Issuu on Google+

aide à la visite

les messages de l’art Chapelle de l’Oratoire 7 juin – 15 septembre 2013

Musée des beaux-arts de nantes


Les messages de l’art / L’EXPOSITION « Une exposition est un agencement expérimental temporaire qui place les œuvres d’art dans des situations nouvelles - les faisant ainsi dialoguer différemment ». Kurt Wettengl, commissaire de l’exposition. Directeur du musée de Dortmund

Kurt Wettengl a choisi 19 œuvres au sein des collections permanentes du musée des Beaux-arts de Nantes. Associant arts ancien et contemporain, ces œuvres n’ont de prime abord pas de réels liens entre-elles. Et pourtant, à y regarder de plus près, quelques fils semblent les unir les unes aux autres. Mémoires et histoires s’entremêlent et symbolisent ce corpus restreint. Bibliques, profanes, personnels, collectifs, fantasmés, fictionnels, les récits se multiplient et se propagent sur les parois et le sol de la chapelle. Les œuvres se confrontent, entrent en échos ou restent sourdes, muettes ou prolixes, face à leur environnement proche. Que disent-elles ? Quels messages les artistes véhiculent-ils à travers elles ? Exposées dans un espace autrefois consacré par les Oratoriens de France, chargés de l’enseignement et de la transmission du savoir, les œuvres nous instruisent. Du XVIIe siècle à nos jours, l’art n’a finalement pas véritablement changé de vocation. Il demeure le révélateur d’un système de pensées à un moment donné qui, s’il survit au temps, est un support constant de réflexion pour les générations actuelles et futures. Kurt Wettengl s’intéresse donc ici à la notion de perception et incite le visiteur à porter un regard nouveau sur cette sélection d’œuvres. De l’exercice de la pratique religieuse à celui de la pratique du regard profane, le rôle de la chapelle se voit transformé en support de réflexion sur la définition même de l’art, de notre patrimoine cultuel et culturel. / LES ORATORIENS L’ordre de l’Oratoire est fondé par Pierre de Bérulle en 1611, durant la ContreRéforme opposant Catholiques et Protestants. Les Oratoriens sont des prêtres de l’Eglise catholique romaine, non des moines. Par conséquent, ils restent libres de quitter l’Oratoire auquel ils ne sont pas liés par des vœux irrévocables. Ils sont réputés pour leur esprit d’indépendance et leur farouche attachement à une approche moderne de la pédagogie, caractérisée entre autre par un enseignement donné en grande partie en français et non en latin. Les études historiques et scientifiques sont privilégiées et axées sur les « Sept arts libéraux », c’est-à-dire, la grammaire, la dialectique, la rhétorique, l’arithmétique, la géométrie, la musique et l’astronomie. Le succès des Oratoriens est rapide dans tout le royaume de France. Ils s’installent à Nantes en 1619. Ainsi, les particularités et les missions pédagogiques de cet ordre entrent étonnamment en écho avec les fonctionnalités mêmes de l’art, et plus spécifiquement, avec les thématiques abordées par les artistes présentés ici.


The Messages of Art / THE EXHIBITION ‘An exhibition is a temporary, experimental arrangement of works of art in new situations – the upshot being fresh dialogue between them ’. Kurt Wettengl, exhibition curator. Director, Museum Ostwall, Dortmund

Kurt Wettengl has made a choice of 19 works from the permanent collection of the Musée des Beaux-arts in Nantes. At first glance this mix of the historical and the contemporary betrays no real interconnections ; yet a closer look reveals the presence of common strands, as a symbolic intermingling of recollection and story emerges from what is a deliberately restricted selection. Narratives – biblical, secular, personal, collective, fantasised and fictional – proliferate and spread over the walls and floor of the chapel. Brought face to face with each other and their immediate environment, the works interact, remain deaf or mute, or pour forth expansively. What are they saying? What messages are their artists conveying through them? On display in a space once sacred to the Oratorians of France, an order devoted to teaching and the transmission of knowledge, these works have much to tell us. From the seventeenth century to the present day, art has not really changed its mission: it remains a means of disclosing a system of thought at a specific period, a system which, if it lives on, becomes an ongoing intellectual stimulus for present and future generations. Here Kurt Wettengl looks into the concept of perception, encouraging a fresh point of view on the part of the visitor. Transformed from a place of religious practice to one of secular exploration, the chapel is now a venue for reflection on the very definition of art, and of our religious and cultural heritage. / THE ORATORIANS The Oratorian order was founded by Pierre de Bérulle in 1611, when Catholics and Protestants were locked into the conflict of the Counter-Reformation. The Oratorians were not monks, but Catholic priests, and since they were not bound to the Oratory by irrevocable vows, they were free to leave when they wished. They were known for their independence of spirit and a fierce attachment to modern educational methods : one feature of their approach was an emphasis on teaching mainly in French, rather than Latin. History and science were foregrounded via the «seven liberal arts» : grammar, dialectics, rhetoric, arithmetic, geometry, music and astronomy. The Oratorians found rapid success throughout the kingdom of France, and established themselves in Nantes in 1619. And so the order’s particular character and educational approach coincide astonishingly with the way art works and, more specifically, with the themes addressed by the artists on show here.


Die Botschaften der Kunst / DIE AUSSTELLUNG „Ausstellungen sind temporäre Versuchsanordnungen, in denen die Kunstwerke in neue Situationen und damit andere Dialoge gebracht werden können und damit immer wieder auch neu gesehen werden “. Kurt Wettengl, Kurator der Ausstellung. Direktor des Museums Ostwall Dortmund

Kurt Wettengl hat aus der Dauerausstellung des Museums für bildende Kunst Nantes 19 Werke ausgewählt. Auf den ersten Blick besteht zwischen diesen alten und modernen Kunstwerken keine Verbindung. Doch bei genauerem Hinsehen werden sehr wohl Zusammenhänge deutlich. Erinnerungen und Geschichten fließen ineinander und nehmen in dem kleinen Werkensemble Gestalt an; die Erzählungen vermischen sich und breiten ihre biblischen und weltlichen, persönlichen und kollektiven, fantasierten und fiktiven Inhalte über Wände und Boden der Kapelle aus. Manche Werke treten in Dialog und hallen ineinander wider, andere bleiben angesichts ihrer Nachbarn taub und stumm oder werden vielmehr sehr gesprächig. Doch was sagen sie? Welche Botschaften bringen die Künstler in ihnen zum Ausdruck? Der Raum, in dem die Schau Platz nimmt, war früher ein Ort der Weitergabe von Wissen. Auch die ausgestellten Werke vermitteln eine Botschaft. Seit dem 17. Jahrhundert hat sich die Bestimmung von Kunst nicht wirklich verändert. Gestern wie heute zeugt Kunst von der Denkweise einer bestimmten Zeit und ist, wenn sie diese überdauert, ein Medium, das auch spätere Generationen zum Nachdenken anzuregen vermag. Es ist also die Wahrnehmung von Kunst, die Kurt Wettengl hier interessiert. Er lädt den Betrachter ein, seine Werkauswahl mit neuem Blick zu ergründen. Die Kapelle – früher ein Ort religiös motivierten Handelns, heute Hintergrund weltlicher Betrachtung – wird zum Schauplatz der Reflexion über die Definition von Kunst und unseres religiösen und kulturellen Erbes. / DIE ORATORIEN Der Orden des Oratoriums wurde 1611, in einer Zeit, da sich Katholiken und Protestanten in der Gegenreformation bekämpften, von Pierre de Bérulle gegründet. Die Oratorianer waren keine Mönche, sondern Priester der römisch-katholischen Kirche, denen es freistand, das Oratorium zu verlassen, da sie an dieses kein ewiges Gelübde band. Sie galten als unabhängige Geister und Verfechter einer modernen Pädagogik, zu deren Besonderheiten ein hauptsächlich auf Französisch – und nicht auf Latein – erteilter Unterricht zählte. Im Vordergrund der Lehre standen historische und wissenschaftliche Inhalte, studiert wurden die „Sieben Freien Künste“: Grammatik, Dialektik, Rhetorik, Arithmetik, Geometrie, Musik und Astronomie. Die Oratorien verbreiteten sich schnell im gesamten Französischen Königreich, das Oratorium von Nantes wurde 1619 gegründet. Die besonderen Merkmale und die pädagogischen Anliegen des Ordens weisen erstaunliche Parallelen zu den Funktionen von Kunst und zu den von den Künstlern der Ausstellung behandelten Themen auf.


Marina Abramovic Vito Acconci Francis Alÿs Jacques Blanchard Christian Boltanski Angela Bulloch Maurizio Cattelan Georges de la Tour Robert Filliou Carsten Höller Fabrice Hyber Olivier Menanteau Annette Messager Giulio Paolini Régis Perray Joachim Pfeufer Mathias Stomer Rosemarie Trockel Claude Vignon


informations pratiques

Musée des Beaux-arts Chapelle de l’Oratoire Place de l’Oratoire - 44000 Nantes Billet d’entrée 2€ / 1€ Gratuit pour les moins de 18 ans Gratuit pour tous en nocturne les jeudis de juin et de septembre, de 18h à 20h Pass annuel 5€ Pass Voyage à Nantes 8€ / 5€

Attention, horaires variables ! 7 juin – 27 juin Tous les jours de 10h à 18h Le jeudi de 10h à 20h Fermé le mardi 28 juin – 1er septembre Tous les jours de 10h à 19h [gratuit les jeudis de 18h à 19h] 2 septembre – 15 septembre Tous les jours de 10h à 18h Le jeudi de 10h à 20h Fermé le mardi


AUTOUR DE L’EXPOSITION LES NOCTURNES → Les jeudis à 18h30 Sans réservation, dans la limite des places disponibles > 13 juin Visite de l’exposition les Messages de l’art Par Catherine Le Treut, conférencière du musée > 12 septembre Concert – Ensemble Utopik - Entre secret et révélation Purcell, Bach, Viktor Ullmann, Kaija Saariaho… Avec Léonor Leprêtre, soprano - Gilles de Talhouët, flûte - Marie-Violaine Cadoret, violon - Loïc Massot, alto - François Girard, violoncelle > 20 et 21 juin le musée invite « Le printemps des arts » Les diplomates au bal – une histoire dansée de la paix d’Utrecht de 1713 Entrée libre sur réservation et présentation d’un billet à retirer dès le 17 juin à l’accueil de la Chapelle de l’Oratoire -----------------------------------------------------------------------------------------------------------VISITES-CONFERENCES (1h - gratuites) → Tous les jeudis à 18h // En juillet et en août (excepté le 15.08) -----------------------------------------------------------------------------------------------------------LES JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE → Les 14 et 15 septembre 2013 Voir programmation www.museedesbeauxarts.nantes.fr -----------------------------------------------------------------------------------------------------------Dans le cadre du « Voyage à Nantes », du 28 juin au 1er septembre, les œuvres du musée s’exposent hors les murs. Voir le parcours du « musée nomade » sur le site internet : www.museedesbeauxarts.nantes.fr Un document d’aide à la visite « musée nomade » est également à votre disposition à l’accueil de la chapelle de l’Oratoire et sur les autres sites de la ville. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Commissaire: Kurt Wettengl Exposition réalisée par le musée des Beaux-arts - Ville de Nantes Document conçu par le service des publics et le service communication du musée Visuels : PAOLINI Mimesi (détail) © RMN Photographie : G. BLOT / Höller Expedition Equipment © A.D.A.G.P, Paris, 2013 / CNAP / Photographie : Berlin, Galerie Schipper und Krome BLANCHARD La mort de Lucrèce © RMN Photographie : G. BLOT / CATTELAN Sans titre, l’autruche © Ville de Nantes Musée des Beaux-arts Photographie : A. GUILLARD FILLIOU a world of false fingerprints © Florian Kleinefen / PERRAY Bataille de neige © Ville de Nantes Musée des Beaux-arts-Photographie : C. CLOS


Lesmessagesdelart aidevisite