Issuu on Google+

11/15/2011 #27

 8

ème

J+14 ntilles, .Cap sur les A her ! pied au planc téo .L’analyse mé d’Eric Mas an .Avarie de safr W .90’ N 64 43.42’

Position_ 22 54 s Vitesse_ 13.7 nd

_ Céréales rayon du Petit déjeuner Repas 1_ Taboulé aux noisettes dessert_ Pudding x bolets Repas 2_ Pâtes au

soleil


Cap sur les Antilles, pied au plancher !

Dominique Wavre et Michèle Paret ont changé d’amure hier matin, et mis le cap sur les Antilles, qu’ils franchiront dans la journée. Le timing de cet empannage était décisif puisqu’il influencera le lieu d’entrée dans la mer des Caraïbes. « C’est un passage assez délicat », commente Dominique. « D’une part car il y a des cailloux à éviter, mais aussi et surtout car il peut y avoir des zones de dévent sous les îles. L’objectif est donc de viser un passage aussi large que possible, et aussi d’éviter de devoir slalomer entre de petites îles car ce serait synonyme de nombreuses manœuvres et donc de perte de temps. » Le Mirabaud empruntera – à l’instar de ses concurrents – le canal de la Mona, entre la République Dominicaine et Puerto Rico ; un passage large et dénué de hauts fonds.

2 www.dominiquewavre.com

Ces dernières heures de course ont été particulièrement éprouvantes pour Dominique et Michèle, car les alizés du nord-ouest sont puissants tandis qu’une avarie de safran les contraint de barrer en permanence, sous une douche d’embruns aussi violente qu’incessante. Mais les deux co-skippers gardent un moral de battants, et Dominique déclarait par téléphone être « plus compétitif que jamais. » L’arrivée des premiers concurrents devrait avoir lieu entre mercredi et jeudi prochains ; d’ici là, les jeux demeurent ouverts, car rien n’est jamais joué avant la ligne d’arrivée.


L’analyse météo d’Eric Mas

Eric Mas, le spécialiste de Meteo Consult, analyse l’évolution du temps au quotidien depuis le départ de la Transat Jacques Vabre. Comme il l’explique, « il n’y a en ce moment plus beaucoup de suspense au niveau de la météo pour la catégorie des IMOCA, car l’alizé est bien établi pour tout le monde. Il n’y a par ailleurs que peu de variations en force et en direction. » Les leaders de la catégorie IMOCA ont atteint la mer des Caraïbes ce matin ; ils profitent désormais

d’un alizé de nord-est soutenu, de 20 à 25 nœuds de moyenne avec des rafales à 30 nœuds. Quant à leurs poursuivants, ils bénéficient également de bonnes conditions, mais moins soutenues, avec un vent soufflant aux alentours de 20 nœuds. « La clé de la réussite, explique Eric Mas, sera d’effectuer les bons empannages en mer des Caraïbes, au bon moment. Les concurrents devront aussi veiller aux grains, sous lesquels le vent est généralement imprévisible. »

facebook.com/dominiquewavre

youtube.com/DominiqueWavre

www.dominiquewavre.com 3


Avarie de safran

Le Mirabaud souffre depuis la nuit de dimanche à lundi d’une avarie de safran, qui force Dominique et Michèle à barrer quasiment en permanence, sous une puissante douche d’embruns. « Le bateau tire à gauche », explique Dominique, qui ne s’explique pas l’origine de cette anomalie. Conséquence, le pilote automatique ne parvient pas à maintenir le Mirabaud sur son rail et il n’y a pas d’autre solution que de barrer en permanence. « Nous nous relayons toutes les heures, explique Dominique. C’est extrêmement physique, et ça

nous empêche de nous reposer correctement et aussi de nous concentrer sur d’autres tâches ; c’est donc un problème assez important. Mais nous gardons un excellent moral. » L’adversaire direct du Mirabaud, Safran, souffre d’un problème comparable et son skipper Marc Guillemot a d’ores et déjà annoncé qu’il allait faire escale à Saint Domingue pour réparer. Rien de tel à bord du Mirabaud : la prochaine escale sera la ligne d’arrivée à Puerto Limon.

Classement IMOCA 11/15/2011 - 8:00 GMT 1. Virbac Paprec 3 2. Hugo Boss 3. macif

0.00 +76.60 +232.80

... 7. Safran 8. Mirabaud

+364.90 +366.90

www.dominiquewavre.com

Mirabaud & Cie, banquiers privés Laurent Koutaïssoff 29, boulevard Georges-Favon 1204 Genève T: +41 58 816 23 90 M: +41 79 786 78 93

MaxComm Communication Bernard Schopfer T: +41 22 735 55 30 M: +41 79 332 11 76 bernard.schopfer@maxcomm.ch

Crédits photos Wavre/Paret


Journal de Bord #27