Page 1


MEN'S FITNESS Date : NOV 16 Page de l'article : p.77,80,81,82 Journaliste : Thomas Héteau

Périodicité : Mensuel OJD : 37750

Page 1/4

- •" •

• ZjSfà^

1

HP ,

HEROS Tous droits réservés à l'éditeur

CertSifis veulent défier la puissance des océans, d'autres les lois de ia gravité, mais tous sont habités par [armènie besoin d'adrénaline -et de sensatiûfls fortes. Us sont, à leur manière, des superhéros de la vraie vie, toujours à la recherche • de performances et d'innovations. Ils sont ceux qui nous font rêver tout éveillés.

REDBULL 5309929400508


MEN'S FITNESS Périodicité : Mensuel OJD : 37750

Date : NOV 16 Page de l'article : p.77,80,81,82 Journaliste : Thomas Héteau

Page 2/4

Tous droits réservés à l'éditeur

REDBULL 5309929400508


MEN'S FITNESS Date : NOV 16 Page de l'article : p.77,80,81,82 Journaliste : Thomas Héteau

Périodicité : Mensuel OJD : 37750

Page 3/4 TOM P A G E S

Retour en grâce V A I N Q U E U R E V J U I N D E R N I E R DES R E D B U L L X F I G H T E R S P O U R L A Q U A T R I E M E F O I S D A F F I L E E , TOM P A G E S A D U S U R M O N T E R UNE L O N G U E P É R I O D E D E D O U T E S P O U R D E V E N I R L'UN DES M E I L L E U R S PILOTES DE MOTOCROSS F R E E S T Y L E AU MONDE, ET C E R T A I N E M E N T LE PLUS TALENTUEUX DE SA GENERATION UNE B E L L E L E Ç O N D E P E R S É V É R A N C E U N E F O R M I D A B L E H I S T O I R E D E R E S I L I E N C E f\R T H O M A S HtTtAl

A31ANS TOM PAGES A TOUT CONNU des emotions du sport de haut niveau la gloire et les médailles, maîs aussi les désillusions et les galères Cal si 2016 fut une annee exceptionnelle pour le pilote français, marquée notamment par une médaille d'or aux X Games et surtout une quatrieme victoire consécutive auxX-Figliters de Madnd - une premiere -, son pat cours na vraiment rien d'un long fleuve tianquille Difficile a croire lorsqu'on le voit évoluer sur sa moto, défier les lois de la gl av rte et lancer des runs de legende dont lui seul a le secret Et pourtant, Tom Pages revient de (tres) lom Entre 2008 et 2010, alors au creux de la vague, il a même pense tout arrêter Plus de motivation, plus d envie, plus nen Lui qui réussissait tout depuis le début de sa carriere n'arnvait plus a exécuter certaines des figures les plus simples de sa discipline, sans en compl endre les raisons Un passage a vide qui le poussa même a vendre de sa moto ' I! lui ania fallu du temps et un long travail sur luimême pour s'en lemettie et (re)devemr le pilote que l'on connaît aujourd hui Un temoignage qui sonne comme une promesse celle dc ne jamais men lâcher Avec cette quatrième victoire consécutive à Madrid, tu marques un peu plus l'Histoire de ton sport. Quel effet ça fait? Gagner une fois les X-Fighters de Madnd, c'était déjà énorme Alors quatre fois daffilee, c'est incroyable ' Jai eu tellement d'échecs, des compétitions ou les figures ne passaient pas En même temps je me suis entraîne tres dut pour ça, j ai fait énormément de sacrifices pour reussir Maîs ce n'est jamais gagne d'avance Lors de cette édition des X-Fighters, tii as encore bluffe tout le monde en présentant une nouvelle figure : un front flip flair. Dans le milieu, tu es d'ailleurs reconnu poin-

0

Tous droits réservés à l'éditeur

ts créativité. Pourquoi ce besoin perpétuel de créer de nouveaux tricks ? C'est ce qui me pousse chaque jour a l'entraînement, ce qui me motive a continuer ce sport que je pratique depuis de nombreuses annees Le motocross freestyle reste un sport dangereux, or je ndl pas envie de prendre des risques sul les mêmes figures tous les jours, sur des elements que je maitrise Alors parfois, jc passe a autre chose Cela permet d'entretenir la motivation Si tu es motive tu ne vois pas le nsque Justement, que] est ton rapport au danger et à la blessure ? Si tu réussis a poser parfaitement ton run, cela signifie que tu sors vainqueur face a cet enjeu Voila ma vision du danger Ft e est d'autant plus vrai lorsque tu im entes de nouv elles choses Api es, dans les sports extrêmes, on travaille beaucoup pour justement écarter tout nsque II n'y a pas de facteur chance, au conti aire tout est calcule Poui moi, le seul mo}en de combattie cette peur de la chute, c'est d'être parfait Et donc, de travailler Tii t'astreins donc à un entraînement exigeant? Je suis tous lesjouis sur ma moto, 7 iours sur 7, matin et après-midi Je n arrete jamais, même quand je nal plus de compétition, je continue a m'entraîner Lois de mes rares pénodes de pause, je pratique d auti es sports pai achutisme et moto de vitesse En revanche, )e ne suis vraiment pas un exemple en matiere de preparation physique ' En dehors de I entraînement, je n ai aucun pi ogramme de musculation, je ne fais nen au niveau cardio En fait, mon sport suffit a Immême C'est tellement intensif, exigeant, engageant Ie passe mon temps en apnée et en gainage Le motocross est beaucoup plus violent que ce que je peux tiouver dans une salle de sport Pour endurer, il faut donc pratiquer et être sul sa moto, il n'} a pas de secret

PILOTE LE PLUS NOVATEUR DE SA GÉNÉRATION, TOM PAGÈS S'EST UN JOUR RETROUVÉ INCAPABLE DE PASSER UN BACKFLIP, LA FIGURE LA PLUS BASIQUE DU FREESTYLE...

REDBULL 5309929400508


MEN'S FITNESS Date : NOV 16 Page de l'article : p.77,80,81,82 Journaliste : Thomas Héteau

Périodicité : Mensuel OJD : 37750

Page 4/4

Le fait d'inventer toujours de nouvelles figures est aussi ce qui t'a permis de te sortir d'une passe difficile à un moment de ta carrière. Peux-tu nous en dire plus... ? Un jour, je suis arrivé à l'entraînement et j ai commencé à buter sur un simple backflip (saut périlleux arrière), la figure la plus routinière de notre sport. Je n'étais plus capable de réaliser cet élément. Un vrai calvaire. À partir de là, tout s'est dégrade à tel point que j'ai été obligé de tout arrêter. J'ai vendu ma moto, perdu tous mes sponsors... L'envie est revenue petit à petit, mais pas mon niveau technique. Ça ne marchait plus. J'ai donc repris dans ces conditions, en me disant que j'allais faire les petites démonstrations de village ! Après tout, ça me permettait de payer mon essence et quèlques

Tous droits réservés à l'éditeur

factures. Ça a été très compliqué, une période vraiment difficile. J étais en pleine dépression lorsque je me suis tourne vers la psychologue avec qui je travaille encore aujourd'hui. Ensemble, nous avons essayé de comprendre les raisons de tout ça Sur quoi avez-vous travaillé plus particulièrement ? En fait, nous nous sommes rendu compte que tout cela venait certainement d'un ennui, celui de ne plus pratiquer mon sport parée que j'aimais ça, mais parce qu'on me demandait de le faire. J'ai donc arrêté de faire ce qu'on attendait de moi, j'ai arrêté les compétitions et j'ai repris l'entraînement en me concentrant sur ce que j'aimais vraiment : laisser parler ma créativité et inventer de nouvelles figures. Jai en effet la chance de faire

un sport freestyle où les figures ne sont pas imposées. J'ai donc travaillé dans cette direction, c'est ce que m'a permis de revenir à la compétition et de recommencer à gagner. Aujourd'hui, refais-tu cet élément qui t'a posé problème ? Non. J'ai réussi à gagner Madrid sans un backflip ! Je suis le seul au monde à évoluer ainsi. En fait, ne plus réaliser cette figure m'a obligé à avoir une décennie d'avance sur tout le reste. C'est ce qui m'a obligé à pousser ma créativité. Y a-t-il une figure que tu aimerais réaliser avant la fin de ta carrière ? Oui, le double backflip. Après tout, il y a quand même plus d'intérêt à prendre des risques pour en faire deux plutôt qu'un ! •

REDBULL 5309929400508

2016 10 11~1035@men s fitness  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you