Page 1

'

.

FRANCAJS LANGUE ETRANGERE '


Le troisieme niveau de la méthode Le Nouveau Taxi 1 s'adresse a des étudiants grands adolescents ou adultes ayant suivi enviren 200 heures d'apprentissage du Iran~ais qui souhaitent se perfectionner. Il couvre le niveau Bl du Cadre européen commun de référence pour les langues. Comme pour les deux premiers niveaux de cette nouvelle édition. nous avons tenu a : • conserver tout ce qui a fait le succes de Taxi 1 • intégrer les remarques et les suggestions des utilisaleurs • renouveler le contenu de la méthode dans un souci d'actualisation et d'adéquation plus fine avec les recommandations et les niveaux définis dans le CECR Nous avons a insi maintenu la structure simple et solide caractéristique de la méthode (une lec;;:on = une double page). une démarche pédagogique clairement balisée aussi bien pour l'apprenant que pour l'enseignant. la mise en place de stratégies interactives dans une optique actionnelle, un travail d' observation des formes et des structures de la langue toujours relié a une situation de communication. Chaque unité s' articule également a u tour d'un theme dominanl qui perrnet a l'apprenant de découvrir lñ culture fran~aise ou le monde francophone mais aussi de parler de son vécu et de sa culture. Le travail de refonte de la méthode en général et de ce niveau en particulier nous a conduit a : • renforcer la clarté et la simplicité d'utilisation de la méthode • actualiser la quasi-totalité des documents authentiques proposés a ce niveau • mettre davantage 1' accent sur 1' approche actionnelle • consolider le travail de systématisation de la langue • mettre en place une transition plus douce avec le précédcnt niveau Le Nouveau Taxi ! 3 reprend le découpage en douze unités de sa version antérieure. ainsi que la structure et le déroulement des le<;ons. Chaque unité est désormais introduite par un contrat d'apprentissagc qui amene l'apprenant a prendre clairement conscience des objectifs a atteindre a l'issue de l'unité. Ce contrat d'apprentissage permet également a 1' apprenant de donner du sens aux activités qui lui sont proposées dans les le~ons. La page Savoir-faire qui clot chacune des unités sert a évaluer. dans une perspective actionnelle. si les objectifs annoncés dans le contrat d' apprentissage sont atteints. Toutes les trois unités. une évaluation des quatre compétences permet de vérifier les acquis et de se préparer efficacement au DELF B l. Par ailleurs, le manuel est complété par un CD-Rom encarté (cf. mode d'em ploi p. 8) contenant les enregistrements des documents déclencheurs. une fiche portfolio imprimable par unité et de nombreux exercices autocorrectifs. Avec un cahier d'exercices remanié et un guide pédagogique enrichi (un test formatif par unité). le Nouveau Taxi! 3 propose un ensemble pédagogique complet qui répondra. nous l'espérons, a toutes vos attentes ! Bonne découverte a tous de ce Nouveau Taxi! 3. Les auteurs


CONTENUS SOCIOCULTURELS

UNITÉS

OBJECTIFS COMMUNICATIFS

LE~ONS Le~on

~·····------- ----- ----- ---- ---- ---····~

(. Vous allez apprendre a... ) ------------------------------------·

1

Solo mais pas trop

• Vous présenter, parler de vous

• Les célibataires: les nouveaux moyens 1 - - - - - - - - - - - - - - l • Parler de vos centres d~ntéret, de rencontrer l'ame sceur Le~on 2 de votre mode de vie

Vous, moi, toit

• La colocation • Les échanges de services entre particuliers • La télé-réalité

1----- - - - - - - - - - l • Présenter les raisons d'un choix Le~on

3

h

SOS Service 1 - - - - - - - --

- --

Formuler une demande polie • Demander des informations

--l •

Le~on 4

La télé-réalité Le~on

d

• Exprimer un sou ait, un ésir

S

Passeport pour l'Europe • L'Europass et les séjours Erasmus Le~on 6 • Raconter une expérience P,assée • Décrire les circonstances d'un événement • t:acquisition de la nationalité franc;aise Devenir franc;ais ~--------~--------~ • Les discriminations Le~on 7 • Apporter des précisions d'ordre temporel ' Egalité pour tous ? • Faire une réclamation • La visite de I'Europe en train ~------------------~ Le~on8

France Europe Express Le~on9

Que la fete commence !

1 - - - - - - - - - - - - - - l. Exprimer une évolution

• La Fete de la musique • Olivia Ruiz et Thomas Dutronc

Le~on

On connait la chanson

• • • •

• Comparer des comportements

1 - - - - - - - -- - -- --l . Exprimer une préférence

• Le baccalauréa t • Les Francofolies de la Rochelle

~VALUATION 1

10

Le~on

11

Le~on

13

Ar affiche du bac

• Argumenter de maniere simple 1 - - - - - - - - - - - - - - 1 • Donner des informations pratiques Le~on 12 Les Francofolies DELF 81

L'environnement urbain Le Festival international des jardins Paris plages Le Projet du Grand París

New York, New York 1--- - -- - - - - - - - 1 • Décrire un environnement Le~on 14 Coté jardin • Demander des informations sur l'organisation

1 - - - - - - - - - - ------l d'une manifestation Le~on

15

Le~on

16

Sur les pavés, la plage • Faire le récit d'événements passés 1 - - - - - - - - - - - - - 1 • Présenter un projet Paris autrement Les enfants du rock

Les nouveaux quinquagénaires Les millionnaires du Loto Le développement des chambres d'hótes Un projet d'aventure

Et si e'était vous ? Cha.m bres a louer

•n

Caractériser des personnes et des comportements Développer une hypothese Formuler un regret, un reproche Parler de vos aspirations

Terres d' aventures r\..1.

Dans les normes Les codes et regles dans la restauration Le Beaujolais nouveau Les habitudes alimentaires des Franc;ais La Semaine du goOt

·on

Jour de fete

., ' Atable!

La Semaine du goil.t tVALUATION 2

1

quo/Je

DELF 81

Faire des recommandations, conseiller Donner des consignes Construire un discours en articulant clairement vos idées


OBJECTJFS UNGUISTIQUES

1

Grammaire

-=

Phonétique

=----=-

SAVOIR-FAIRE Lexique

-"-

• Languc mndvrd ct langue familiere: cas de Id néydlion

• a négation

• Le portrait social • Les modes de vie • Les services

• ..'expression de la cause • _e conditionnel présent

• lntonation :des valeurs du conditionnel (éventualité, souhait ou demande polie)

_es temp~ du réc.it: le présent, le :assé composé et l'imparfait ..'expression de la durée ~e

• Oiscrimination et production : les trois voyellcs nvsvlcs (€], (é'í] et [5]

plus-que-parfait

• L'état civil

-

• Les études • L'immigration • Levoyage

• _expression de la comparaison • _es pronoms compléments • _es pronoms en et y • _es modalisateurs

• Enchainemenr, liaisons obligatoires et liaisons interdites

• ..es pronoms relatifs simples • _a

place de l'adjectif

• accord du participe passé

• Groupes rythmiques et accent tonique : montées et deseentes de la voix • Relation phonie- graphie : [s] et [z]

_es adjectifs ind{'finis

Relation graphie - phonie : prononciation de la lettre (g)

_expre~~ion

Expression de l'hypothése et relation phonie- graphie: le son [3]

de l'hypothese

_e conditionnel passé

• Les gouts musicaux • La biographie • Les examens • Les modalités pratiques

es procédés de substitution _onstruire un discours

-

• rairc connaissance avec quelqu'un • Répondre a une interview sur votre modedevie • Demander un service aquelqu'un • Répondre aune offre de service • Rf>digPr une demande de renseignements

• Décrire un séjour al'étranger • Répondre a une demande d'inrorrndtions sur votre état civil • Parler de l'immigration dans votre pays • Apportcr un témoignage • Rédiger une lettre de réclamation

• Parler de vos gouts en matiere de musique • f>résenter un coup de creur avotre entourage • Défendre un point de vue • Présenter les modalités pratiques d'un projet

• Pvrler de votre environnement habltuel • Organiser une sortie avec des amis • La ville • Raconrer votre journée • L'environnement • Donner des lnformations sur les • Les informa tions pratiques modalltés d'un concours • Participer al'élaboratlon d'un projet collcctif

Les générations Les projets de vie Les jeux, les concours, les compétitions

Échanger des informations sur votre famille Exprimer votre point de vue sur les choix de vie de vos proches Parler de vos réves et de vos mol ivnl ions dans la vie Envoyer une lettre de candidature

l es regles a suivre La gasrronomie Les repas

Aidcr quelqu'un aatteindre son objectif Présenter un événement culture! célebre l:xpliquer les regles d'usage arespecter lors d'un diner, dans votre pays Partager une recette de cuisine

_es constructions impersonnelles Jevoir + infinitif _¡mpératif

( Pour ... )

lntonation : ordre ou recommandation? Place de l'accent tonique dans le groupc rythmique

cinq


UNITÉS

CONTENUS SOCIOCULTURELS

OBJECTIFS COMMUNICATIFS .-----------------------------------· a... ) ------------------·-----------------·

LEc;:ONS

( Vous allez apprenclre

Le~on

25 Un monde idéal. .. • le monde du travail Le~on

- - ---------1 • l:xprimer une opinion ou un sentiment

26 Travailler autrement

• les emplois précaires

- - - - - -- --1

• le télétravail

• Parler de votre vie professionnelle • l:xprimer des rapports temporels entre deu ac:rions

Le~on 27 Pause 1-- - - - - - -- - - - - - 1 • Demander des renseignements Le~on 28 Le Futuroscope

• le congé sabbatique • les loisirs

Le~on

29 Cyberacheteurs • l es achats sur Internet

Le~on 30

• Présenter les avantages d'un produit

• la pratique du pourboire

Service compris

• Décrire des pratiquP~ éulturelles

• les soldes

Le~on 31

• Mettre une information en relief Moins e'est cher, plus on dépense ! • Argumenter

• les lettres commerciales

Le~on

32 Vendre tout prix

a

Le~on

33 Vie privée, vie publique • les nouvelles technologies E't la vie privée

Le~on

34 Un défi relever

a

• Pélrler de l'avenir

• Hiérarchiser chronologiquement 1 - - - -- - -- - - ----1 des événements Le~on 35 • Décrire le fonctionnement d'un appareil Révolutions

• le Défi pour la Terre • les progres S(ientifiques • t:ére du numérique

36 I:ere du numérique Le~on

DELF 81

ÉVALUATION 3

Le~on

37 Du rire aux larrnes

Le~on 38

• lecinéma

Un monde a part

• l es musées

1-- --

• L'initiation des enfants

- - -- - - - - - - l •

Le~on

• l es Journées du patrimoine

39 Journées portes ouvertes

a l'art

• Rapporter des propos Présenter les conséquences d'un phénoméne

• (xprimer un objectif

Le~on40

De l'art pour le Petit Léonard

Restons zen

les comporrements au volant les Fran<;ais et les langues étrangéres

Cliché ou réalité ?

les touristes fran<;ais vus par les étrangers

lndiquer un ordre de grandeur Exprimer un accord ou un désaccord

Engreve

les gréves dans les transports

~tablir un constar en le nuan<;ant

les idées re<;ues sur les Fran<;ais Les vraies-fausses idées r~es Le~on45

Aller au bout de ses reves • t:envie d'expériences hors du commun • Quelques sujets il polémique

• Exprimer un souhait ou un désir

Le~on46

La roue de la fortune

• l e téléchargement illégal

Le~on47

• rormuler des contradictions et des différences

Coup de cceur, coup de gueule • Argumenter un point de VLie

• l es critiQLies de films

Le~on

48 I:esprit critique

ÉVALUATION 4

ANNEXES

SÍX

DELF 81

• Mémento grammatical : p. 145-157 • Transcriptions: p. 158- 171 • Alphabet phonétique: p. 172

• Carte de la France administrative: p. 173 • Plan de París: p. 174 • Carte de la langue fran~aise dans le monde: p. 175


SAVOIR-FAIRE

OBJECTIFS LINGUISTIQUES

1

Grammaire

Phonét ique

c.-;.

Lexique

• lntonation : déceprion, indifférence ou colcre? • Les nombres

• t:expression de l'opinion • Les valeurs du subjonctif

• Donner votre point de vue sur un sujet de société • La vie professionnelle • Les congés

• Les propositions temporelles

( Pour ... )

~~

• t:opinion

• Apporter un témoignage sur votre situation professionnelle • lndiquer la marche a suivre pour réussir un entretien d'embauche • Rédiger une lettre pour obtenir des informations

• Les pronoms relatifs composés • La mise en relief d'une information

• Les achats en ligne • Relation graphie - phonie : prononciation de la lettre (x)

• _a nominalisation

• Les arguments de vente

• Convaincre une personne de changer d'habitudc

• Les comportement~ lif>s al'argent

• Participer aun débat

• t:expression de !'avenir • Discrimination et production: [€] et [m], [o] et [anl. [51 et [:m] • Discrimination et production : [R] et [RR]

• _e futur antérieur

• Les expressions temporelle~

a

• Répondre une enquete

• Les nouvelles technologies • La protection de l'environnemen r • Les progrés scientifiques

• Rédiger une lettre commerciale

• Exprimer vos espoirs et vos inquiétudes face a l'avenir • Présenter une association • Parler de vos gestes quotidiens pour la protection de l'environnemenr • Raconrer un événement irnponant d'un point de vue scientifique • Vendre un appareil

• _e discours rapporté au passé: concordance des ternps • Lexpression de la conséquence

• Le cinéma • t:art • Rythme et intonation : phrases au subjonctif • Les manifestations • Discrimination et production de OJ, [q] et culturelles [w]; relation phonie- graphie

• _'expression du but

• Faire le compte-rendu d'une petite enquete • Donner votre point de vue sur un ~ujeT de société • Présenter un guide er un magazine culturel • Réaliser une affiche publicitaire

Les adverbes de maniere, de degré et de temps Les comportements

_'expression de proportions

La place des doubles pronoms

• Les pronoms et~es adverbes indéfinis

La lettre (e) prononcée ou non Discrimination et production de [m] et [mm], [1] et [ll], [t] et (tt], [sj et lssj

Les stéréorypes liés aux nationalités Les transports Les proportions

• Liaison ou non ave<.. une voyelle nasale • [tu], [tus] er [tutj : relation phonie graphie

• t:expression de l'opposition et de la concession

• Les envíes, les reves

• Le subjonctif passé

• La critique de spectacles

• Le débat

Décrire le comportement des Franc;ais (au volant, en vac.anccs ...) Faire le compte-rendu d'un sondage Réagir lors d'une discussion sur un sujet acontroverse

• Évoquer des reves que vous aimeriez réaliser • Participer aun débat sur un sujet de société • Donner votre avis sur un spectacle • Rédiger une <..ritique de film

écouter

=

parler

l!l jouer

lire

• ecrire

@

~..00

activités de phonétique

pistes de !'audio éleve

sept


D'ici ou d'ailleurs .. decrfre un '"'JOUI a !"etranget

raconter une expérience passée décrlre les clrconstances d'un événement apporter des précisions d'ordre temporel falre une réclamation

--..----~ ( Pour )

. ..

rcpondre a une demancle d lnforma.hons .._,ur vote etat ClYI

.. par cr de 1 la>C'll914f or: c!ans votre pa~ .app<:rtn un

t

molgnaq<'

red1qer une lettre de re e a m" tron


Passeport pour l'Europe

1 Europass, c'est quoi ? 1 Avec votre voisin(e), imaginez ce qu'est un Europass. a Quels sont les deux mots qui composent ce nom? b Aquelle tranche d'3ge cet Europass est·il destiné? e Quel est son objeclif 1

2 Observez l'affiche et vérlfiez vos hypothéses.

3 a lisez l'article et complétez, si posslble, le formulaire ci· dessous.

r

l,r(:nom :

Nom:

Ago:

NMionullté:

Adres.se : Étudl"S sulvles :

f

Profet Er-a.nnus

0

Duréc du séjour :

oul

n ttOn Ofstlnatlon :

b Lisez a nouveau l'article et dites si les affirmations suivantes sont vrales ou fausses. Justifiez vos réponses. 1 Avant son dépan, Lau~élait un peu stresséea l'ldéede vivre en Angleterre. 2 Les Br~anniques ne s'intéressalent

pas beaucoup a elle au début. 3 Cette expérience a développé en elle un sentiment européen. 4 Les Gallois son~ selon elle, opposés ai'Europe. S Pl!ndant son séjour, elle a rencontré des personnes originaires de différents pays d'Europe. 6 Ellegarde de ce séjour al'étranger un excellent souvenir.

2

Partir ou rester? 1 tcoutez l~nregistrement ~·s et indiquez quelle personne a participé au programme Erasmus.

2 ~coutez a nouveau l'enregistrement et relevez les raisons qui ont emp~ché les autres personnes de partir étudler al'étranger.

V!tlfll

3 Lisez la transuiption du témoignage de la derniere personne, p. 159. a Relevez les énoncés quí répondent aux questions suivantes: 1 Quand et oú étes-vous parti suivre un programme Erasmus ? 2 Cette année-la, y a+il eu beaucoup d'étudiants de votre promo a partir a l'étranger ? 3 Comment avez·vous trouvé cette expérience? 4 Avez· vous re~u une bourse pour partir?


es relations internationales en licencc de langues .:trangeres appliquees. en a retiré une expérience 'ormidablc et dit maintenant appartenir la (( famille Erasmus )), ancróc dans l"Europe.

a

Jne Europáenne _aure explique que tout est fait pour que les étudiants -:trange rs se scntent intE!grés : « L"accueil et les ~encontres sont tres bien organisés par l'université et es associat1ons. Les étudiants gallois sont en général :res curieux et enthousiastes ridée de connaitre de ., 0 uvel\es pcrsonnes. Je pense avoir été considérée avant tout commc une étudiante. n

a

Les Gallois resten! cependant trés patnotiques. ll ne taut jamais confondre « Welsh » (Galloisl et « Englis h >> quand on teur parle, conseille la jeune fcmmc. Et meme si rEuropc est considérée comme une chancc, ils sont toujours hostiles radopt ion de la monnaie unique. Selon elle, le sentiment d"appartenance l"Europe se développe au cours du séjour: «Ce n"est pas quelque chose qu"ll est possible d'apprendre récole ou en regardant des reportages. ll faut le vivrc. En résidant a t"étrangcr, on se rend compte que méme si on a des langucs ct des habitudes différentes de nos colocataires ou de nos a mis, on a finalement la méme culture et beaucoup de points communs H, assure-t-elle.

a

a

a

3

Trouvez la suite. Cholslssez le temps qui convient. Justifiez. 1 Quand Mariona terminé la fac en France,e/les7nscrivair1 elle s~sr inscrire aOxford dans le cadre d'Erasmus. 2 Quand on m'a remis mon dossier d'inscription,je roi rempli 1jt le remplissois. 3 Amon arrivée ~ Bet1in pour un ~ Erasmus de 6 mois, je n'ai pos compris 1je ne comprenois pos rallemond.

4 lmparfait ou passé composé? Mettez les verbes entre parenth~ses au temps qui convient. Hler, je {se précipiter) au secrétarlat pour déposer mon dossier d1ns<ription au programme Erasmus: il ne {rester) que deux jours avant la dOture des ins<riptions. Je {ne pas avoir) beaucoup d'espoir mais finalement ils {retenir) ma candidature et je {aller) faire ma derniere année d'école de commerce aVarsovie. Heureusement, tous les cours (~tre) en anglais!

G"R Rf::'l ~ 1Rt lts ~mpsdurééit

Une grande chance L'etudiante bordelaise rentrera en France le 25 juin prochain. avec maintenant des am1s résidant un peu partout en Europe et daos le monde et des connaissances

sur leur pays et teurs habitudes. L" ouvcrturc des pays envers l'Union européenne est une grande chancc. C"est une expérience unique de pouvoir découvrir un ilUtre pays d"aussi prCs ct de rcncontrer

«

des etudiants de nationalites si differentes. >> Pauline Bernos Sud·Oucst, mardi 2 juin 2009 • Avroc ERASMUS. l~s étudtants peuvent effectutr un• parhe de leurs ~l ud~ .. d.Jn~ un autre ttablisscmrnt europl!ton. p~ndant troi!> mois lu m•n•mum rt unan a u maxtmum.

b Observez vos réponses et classez les lnformations données en deux catégories: 1 les falts /les événements. 2 la situation / les circonstances. e Observez le temps utilisé pour chaque type d"lnformation et formulez la regle d' utilísation de chaque temps.

40oooo••••oooooooo 4o••••••••••••••• • oooo 00 . . .

le pr~ Mrttt 1nd1que une SituatJOn actuetle cii une actiOn poncttJelle qui • licu au mome<\t oú l'on parle' Ctttt Bor~de 11 ons ~udlt 1t1 fflotlo"' lntemotioM/ts. L~ -""""""' permet ~ raconter ~ é';enemen¡, qu1 ont eu heu dans le ~s~••1iñdiQU{" des a<tions

••

~compiles et assure la uame ch•onologique du récit : J'ol trouvé a.ssez fadlemenr un trovoll temps porriel don.s •

a

une bolle itoliennt. ~tmpar'fáftdpiJOile des précisions sur lctontexte

(cirCOf\Stances.. situation. habltude/u}pélltiOn): L'lxpériett<e étoit géniale. Of-s qu'ils opprenoient qut j'ttois fron~aist. ils woyaitnt de mt monrrtt qu'íls sovoient dlft • bonjour •. • Moulin--R~ • tf•COmtm~•.

Alors, raconte! Vous avez étudié pendant 6 mols dans un pays d'Europe, dans le cadre du programme Erasmus. Un{e) étudiant(e) devotre univeffit~ souhaite également profiter de c.e programme et vous inttrroge sur votre expérience. Jouez la s<éne ave< votre voisin{e).

___./


L

Devenir fran~ais

:

. ..

-... -·-· \11

J

l>

11

l'acquisition de la nationalité fran~aise Acompter du t• septembre 1998. tout enfant n~ en France de par~nts étrangers ~cquiert la natlonalité fran¡aise á sa

majorlté (loi du 16 mars 1998 relative

á la nationalité):

• s11 est né en France acompter du 1• septembre 1980, • s11réside en France au moment de sa majorit~ et s11 y a résldé pendan! au moins S années.. consé<utive:s ou non, depuis l'ige de 11 ans. laloi prévoit également la posslbllité d'anriclper cette acquisition de la natlonalité fran¡aise. avant la majorlté. La nat1onalité fran¡aise peut également étre réclamée par les parents étrangers de l'enfant mlneur dés que celul·ci attelnt l'age de 13 ans. ~ condition que l'enfant donne son accord et quíl réside en France, depuls au mo1ns S ans, depuis l'áge de 8 ans. (article 21-1 1 du Code civil).

• • 1 Entre ici et la-bas. 1 a ~coutez l'introductlon de la premié re partle del'enregistrement ~·• et commencez compléter la fiche de renseignements.

a

,. FICHE DE RENSEIGNEMENTS

104:

Prénoc'l :

Ag. :

Notionalit6:

W.eu de nais.sance: Nocrbre d' annéee

Na!lbre de

d~ résid~nce

f~re•

en France:

et :xrurs:

Nationalité et lieu de naíssance: • du ~re:

de la

~ re:

b ~coutez la 1'' partie del'enregistrement ~·• et indiquez si ce qui est dit est vrai, faux ou sí on ne salt pas. 1 Les parents de la jeune femme sont arrivés en France ~y a soíxante an~ 2 Au déparL ils ne voulaient resterquedeux ou trois ans seulement. 3 lis ont quitté le Portugal pour fuirlechómage. 4 Les entreprises ña~ises recherchaient alors des ouvriers a l'étranger. 5 Arrivés en France, ils ont trouvé du travail en quelques jours. 6 Son pére a travaillé pendant vingtans dans une entreprise portugaise, á Cerlzay. 7 Ses parents sont fran¡ais depuis 1968. 2 a ~coutez la 2< partie de l'enregistrement ~·7 et répondez aux questions. 1 Pourquoi la jeune femme n'a·t·elle pas pu obtenir la natlonalité fran¡aise asa naissance ?2 Aqucl3ge est· elle devenue fran¡aise ? 3 00 s'est-elle adressée pour cela ? 4 Pourquoi a·t-elle souhaité devenir fran¡aise 7 b Flnissez de compléter la fiche de renseignements de la personne interviewée.


- ., AIIAIS CJI.W..OTTE atot S...

f

...... .. 22 f11 1915

·~~ )

~

~~

Pendoltt tt 'l:iflront inchqucm ooe dur d('flfllt Vou.s ovtz résidten FroMt ptndcmr c~ttq onnhs 1 PoUt ·~.que une durée prévu~. lis rtroument ou Portugal pour un on ou dtux.

<<<<<< <<< <<<<<<<<<<173032

En Indique une dU'rée nécessaire Elle o oblenu so11 POU!,POft en quelg1ttSmois. Enrr• indique une dutée li1nitée: J'olvé<uenFronct. Mtrt 199Set 1997. ...

34ANA IS << CH ARL OT8507228F6

2

....

L'express!Oil de ia durel!

_

___...

¡·

Dyo_in<.l1queo que l'événeniem ~lle-rmln~ au mOtntnt oiJ l'on parle : 1!! onr quiué leur pa~ ily o cinq_ons.. r;arc,c .. qvi,ify<J- qu•. ll~ls ;ndoqUNll qoe

Droits et démarches. 1 Llsez la page du site Internet et indiquez : a de queltype de document il s'agit b aqui il s'ad~Mse. e la source de ce document.

PYPI\e'l'nem conti~I.JPau l"n()fnnfflt u ron J»de 11 y o mamttnonr ORZe am: qu'tllt Vlt M FtotKt. _ -....JI

2 Rellsu la page du site et repérez les enonces qullndiquent: a le nombre d'annees mínimum duran! lesquelles 11 est nécessaire d'avoir vecu en France pour obtenlr la nationalité fra~ise. b l'age apartir duque! il faut habiter sur le sol fran~ais, lorsqu'on est majeur et lorsqu'on est mlneur, pour obtenir la nationalité fran~aise.

• Fonnalités.

3 Observez vos réponses et relevez les expressions de la durée. Quel terme indique : 1 un événement qui dure encore. 2 une durée définie.

3

Vous avez 18 ans et vous étes né(e) en France de parents étrangers. Vous souhaltez obtenir la nationalité fra n ~ai s e. Vous rencontrez pour cela un(e) employé(e) qui travallle a u service des naturalisations del a préfecture de votre département. Jouez la se/me avec votre volsin(e).

Histoires de naturalisation. Compl~tez le dialogue avec duran!, pour, en, ífy a,

depufs, (a fait... queetíl ya .. . que.

- Kamel, ... longtemps ... vos parents habitent en France l - Oh oui 1lis sont arrivés ici ... trente ans envlron, a u début des annécs 70. - Et ... toutcs ces années, est·cc qu11s ont pu acquérlr la natlonalité fran~aise? - c;a a été dlfficile mais oul. ... maintenant un peu plus de deux ans ... ils sont fran~ais. Et vous alors l -Eh bien, moi. comme j'ai seize ans et quej'aivécu en France toutes ces années. j'ai pu demander ma naturalisation. c;a a été assez rapide : tout s'est fait ... quetques semalnes. - Vous almeriez retourner vivre la oU vos parents sont né1? - Ah oui ! La preuve: j'y vais ... unan, peut·étre plus.

o

••• • •••••••••••••••••••••

000

. . . . . . ....

l

Avec votre voisin(e), répondez aux questions. 1 Oans votre pays. d'oiJ viennent la plupart des immigré1? 2 Aquelle époque sont-ils arTívés? 3 Oans quel(s) secteur(s) travaillent·ils en priorité? 4Connaissez·vous les différents moyens d'acquérir la nationalité de votre pays l Si oui, citez·les.

·-··---tcoutez et répétez. puis complétez le tablea u. Vous pouvez vous aider de la tranS<ription p. 159. (O) 151 ltl 1 01'4W"ft. dtrier'drotll.•. 1 tn, dnqullrrtt... 1 011, .,.gltmps... 1


,

Egalité pour tous?

M1•dame. i\·lonsicur. Cornmc jc rocherchc actucllcmenl u 1l :.ludio. j·ai prh contact par téléphone mee une agcnce immobilién:.

J'ai e.•pliqué ala respon>dblc de ""~""""'queje

Discriminati on? Je saisis la HALDE.

ne poU\'aÍS pasme déplacer : elle m'a alors cnvoyé un dossier que j'ai complété ct en\'O)'t~ par fax. Le lendcmain. elle m'a rem·o)·é le dossier que favais complété. Elle m'a sirnplcment indiqué qu'cllc n'avnit plus de studios disponibles. Deux semaincs plus ta1·d. jc suis pnsséc dcvant cettc ugence :elle avait l:•issé les deux annonccs dont elle m'a\•a it initialemcnt parl~ au téléphonc. Quand je suis entrée pour dem~tndcr des cxplications.

In dira:triccdc l'agcncc m'u indiqué que les

HALDE 081000 5000

www.hslde.fr

Haur•Auroor~

de lvttf' (0tl1ft

kos O•S<rim1nat•ons

propriétaires des studia< ne )OUhaitaicnt pas louer ctS appartemcnts a des étudiants. Pouniez.-vous me dirc )'ih ont le droit de faire ceJa? Merci pour \'Otre aide. Cordialemcnt. AmC:I ie Dargaud

e<pou, tEg.oll<e

--·-·---

1[ . .

b ~coutez le document 1 ~· • et répondez ¡,no uvea u aux deux questions précédentes. lndiquez également ce que peuvent faire les personnes victimes de dlscrlmination.

1 Réagir. 1 a Observez le dessin du document 1. Avec votre voisin(e), faltes des hypotMses sur ce que ce dessin exprime. b Observez ledocument 1 et lndlquez: 1 de quel type de document 11 s'agit 2 aqui il s'adresse. 3 par qui il a été réalisé. 4 1'objectil de ce document. 2 a Avec votre voisin(e), imaglnez: 1 quelles sont les peoonnes victimes de discriminations. 2 les situations ou ces discrimlnations ont lieu.

Vlii<J'-fiiiCJfllf

3

~coutez le document 2 ~•9 et, dans le cas mentionnél indiquez:

a dans quelle situation 11 y a dlscrimination : 1 emploi 2 1ogemeot. 3 éducation. 4 biens et setvices. b sur quoi cette dlscrimlnatlon est fondée: 1 l'apparence physique. 2 l'áge. 3 l'origine. 4 uo handicap.


,_

""

f

1•

4 tcoutez a nouveau le document 2 et relevez :

a la raison pour laquelle Lionel cherche un l09ement. b le motif du refusde son dossier par l'agencc immobiliere. e leconstat fait par laHalde sur ce type de discrimination. d raaion entreprise par cet organisme. e les conséquences de cette action. f le moyen de saisir la Halde pour les personnes victimes d'un probleme similaire.

2

Formulaire en ligne.

Monique F. de Rouen (étre engagée) en aoOt dernier au poste de secrétaire dans l'entreprise Merlot. Elle (donner) enth!re satisfaction a son supérieur hiérarchique et tous ses collégues l'(apprécier). Mais, en novembre dernier, elle (recevoir) sa leure de licenciement pour raison économique. En fait, elle (apprendre) la semainederniére par une employée de la société que le directeur (accorder) le poste qu'elle (occuper) aune personne de sa familleet cela dans les jours qui (suivre) son départ.

1 Lisez le document 2. lndiquez quels sont les points communs et les différences entre le cas de Lionel et celui d'Amélíe.

2 Lisez a nouveau le document 2. Relevez les énoncés qui répondent aux questions que pose un représentant de la Halde a Amélie. a Que s'est·il passé quand vous avez dit a la responsable de l'agence que vous ne pouviez pas vous dé placer 1 b Qu'a+elle fait de ce dossier 1e Comment avez-vous su que les studios étaient toujours disponibles 1 3 Observez vos deux dernieres réponses. a Oites quel temps est utílisé pour évoquer les faits passés dans l'ordre chronologlque. b Observez l'autre temps utilisé: indiquez comment il se construit et faites des hypothéses sur son utilisation.

GRR:'I:':RIR€ Le plus-que-parfait le pl~.>s-que·parfan se forme avec l'auxiliaire ltre ou OVOrr ~ 11mparfait suwl du partk:ipe passé. singuli•r l,.Dersonne f avois lolul 2• oersonne Tu avais /aissé 3, personnt 11/f llt ovoitloí>sé

pluri•l N()(JS avlons faiJsé Vous avitz lolssé lisiE/le> ovoitntloiut

mp .)t

On utilise le plus-que·parfait pour eJ<pr•mer qu'une actton J>fl ~éde uN_• autre act1100 ou une tuaton pa11o~ Elit m'a rtnvoy~ lt dossJtr que j'ovolscompll tt.

Je saisis la Halde. lmaginez la fin de la phrase en utilísant le plus-queparfait. 1 CAS N" 1 :Le portier du Club 103 a refusé l'entrée de l'établissement un jeune Sénégalais de 19 ans. La victime a saisi la Halde paree que... 2 CAS W2 : Pour ce poste de manager, l'entreprise a privilégié un homme. La víetime a saisi la Halde paree que... 3 CAS W3 : L'émission Nouveoux tolents a rej eté la candidature de Julíen N. cause de son age. La victime a saisi la Halde paree que... 4 CASN' 4: Mllc H. a tres souvent entendu des remarques désagréables sur son physique depuis son entrée dans l'entreprise. La victlme a saislla Halde paree que...

a

Vous avez été témoin d'une discrimination. Sur le modéle du document 2, rédigez un message sur le site de la Halde. Expliquez les circonstances dans lesquelles cela est arrivé et le type de dlscriminatlon dont il s'agit.

a

Encore un exemple de discrimination. lmparfait, passé composé ou plus-queparfait? Me"ez les verbes entre parentheses au temps qui convient.

• o •

• •

• o

• • •

• •

o. •

o •

o.

a Sur le modele du deuxieme document sonore, vous etes l'invité(e) de l'émission de radio Place vous. Le joumaliste vous demande de raconter la situation de discrimination dont vous avez été témoin (activité S) : il/elle explique la sltuation en quelques mots, vous demande de raconter les circonstances détaillées et rappelle comment il est possible de saislr la Halde. Jouez la scéne avec votre voisin(e).

a

1

'

(


France europe

expre~~ a

#NeC le train, découvrez l'Eu~pe en toute liberte ·

Dublin

Buctaput

Cnvie de partir la découverte de l'Curope ? Les villes comme Londres, Mllan, Madrid, Barcelone, Lisbonne, Berlín, Prague, Florence, Vienne ou Budapest vous font rever? Alors le Pass lnterRall est fait pour vous !

Le Pau fnterRail, c'e4t le moyen le plu4 4imple pour vi6iUr plmieur4 pay4 d'turope en train 1 C'ut quoi f e PC166 InterRail ?

'"+ c·esl un pass de libre circulatton personnel et nominatif qui vous

..,...

permet de voyager stmplement ct facilcment sur la majoritt de trams européens•

C'ebt pour qui le Pabb InterRall ? ~

Pour tout le monde ! Le Pass Jcuno. particuti•kement aUractif par

son prix ct valable en 2Mt d asse uniquement. s'adresse aux voyageurs de moins de 26 ans.

Le Pass Adulto qui s'adresse aux voyogcurs de plus de 26 ans et 1~ Pass Enfant (de 4

a moins de 12 ansJ vous proposent des prix tres.

avantageux aussi bien en , ... ct.assc qu'e:n 2- classe. Le Pass lnterRa peut untquement itre ut1bsé par les résidents européens.

11 n'est pas valable dans votre pays de résidenee.

1 L'Europe atout prix. 1 Observez ave< votre volsln(e) la premie re partie du document 1. Puís, sans regarder: a retrouvez de mémoire les villes citées et les pays dans lesquels elles 5e trouvent. b imaginez quel est le príncipe du Pass lnterRail.

2 Lisez la deuxiéme partie du document 1 et indiquez s'il est possible de: a donner son Pass aun(e) ami(e). b l'utiliser dans son propre pays. e en acheter un si on n'est pas européen. d voyageren 1"' ciasse. e partir en famille. fvoyager aussi souvent qu'on le souhaite pendantla période de validité.

lnterRail

r VIIW'¡t IIIX

3 Relisez le dépliant lnterRaíl et relevez le pñx d'un Pass pour chacune des personnes suivantes et ses proches.


o

C•lot6,

l.<.

Z.' ...,.;.~ z.o

nterRail Global PaM Jeunt!:s Adultes 2"*dnM 2- cl.HM rs 1 l>t'nd•nt 10 fOVI'S 15941 U9 « lt'IUtS J ptndlftt 22 JOUf'S 239 « 359 « oours cont•nus 309€ «9 « '""'O• S s.ens interrupllon 399€ 599 €

EnfJnts Enfants Adultes 2- ct..ue , ... dusc 1" cb$se

124,50 « 179,50 « 234.50 e 299.50 «

329 € 489 € 629C

BOU

1&4.SOC 2.44,!10 ~ 314,50 « 404,50€

1lide dan5 30 pays

t?c l'lnterRail Global Pass, vous pouvez visitcr 30 pays : Autriche. gique. Bosnee· Herzégovine, Bulgarie. Croa tic. Rópubtique tchi!que. -1emark. Finlande. France. ARY Macédoine. AHcmagne, Grande-

1agne. Grece. Hongrie. ltalie. Luxembourg. Monténégro. Pays-Bas. rvege, Potogne, Portugal, République d'lrlande, Roumanie. Serbie.

taquie. Slovén~e. Espagnc. Sui!de, S01sse. Turqu••n

n~xibte?

a deux typcs d'lnterRatl Global Pass : ceux ~ valtdt1é flexible et ceux 1Lidité cont1nue.

's avez un lntcrRail Global Pass flexible de 5 ou 1O¡ours ? Dans ce s vous pouvez voyager 5o u 1Ojours différcnts de votre choix durant - pf!riode de vntiditó du Pass. IOUS avez un lnterRail Global Pass continu de 22 jours ou 1 mois, rs pouvez voyager aussi souvent que vous le déstrez dans la période alidt1é globale de l'lnterRail Pass.

a

_: ffértnct entre deux types de valid1té est comparable la différence · -..e un abonnement mensuel dans un club de remtse en forme (vous

_¡ez y atler n'•mporte quel jour au cours d·une pénode d·un mois) abonnement la carte pour 10 visites (vous pouvez participer~ours pendant une certaine période de vahdtté). 4

a

AKatarina Roos. Berlin (AIIemuc¡ne). 25 ans. Elle vcul voyac¡er sans in!fmuplion pendant 1 un mois BAntonio et Pilar Mendez. Bilbao (Espac¡ne). 35 et 31 ans. deux enlanta de B el 13 ans. lis veulcnt découvnr le sud de la F'rance pendant dix jours. lis ont un budc¡et limité. Giane&!o Viti. MUan (ltalie ). 42 ans. Uaune voyager conforn.b!ement 11 a ttot.S sem&nes de vae<mces el veul voyager le plus poss1ble

2 Réclamation. 1 Llsez le document 2 et indiquez: a le prix du Pass que !a personne souhaitait acheter. b le montant réel du Pass qu'elle a re~u. 2 Dltes dans quel paragraphe l'auteur : a exprime son mécontentement. b présente l'erreur commise. e exprime l'espoir d'un remboursement. d prend congé avec une formule de politesse. e rappelle les faíts. f fait part des conséquences.

a

3 Al'agence. Choisissez l'un des personnages de l'activité 1.3 et. avec votre voisin(e), imaginez le dialogue a l'agence de voyages.

1 Un hotel hors de prix ! Avant de partir en voyage, vous avez réservé, dans une a gen ce de voyages, trols nults d'hótel dans l'une des vil! es que vous souhaltez traverser. Malheureusement, en arrivant sur place, la réservation n'a pas été effectuée, l'h6tel est complet et vous devez dormir daos un hótel beaucoup plus cher. Avotre retour, vous écrivez ~ votre agence de voyages pour réclamer un remboursement du supplément que vous avez payé.


Savoir-faire C'était vraiment bien ... Vous lisez le blog de lucie. C4 y e.st 1 J e StJis ~ Pa.ris depuis hiu matin o.prU un traje.t e.n bus et V1 troin de 22h (dont une ucole de 4h a Modrid oü j'o• retrouvé une omie du Master), J'ol du mal O m' en remettr"e

physiquement. porce que j'ai dO I"'mener plusie.urs tonnes de bcg<lges avec mol 1 Tout s'e.st bien pa.ssé. je peMe n'ovoir rien OtbloL Le t>Oion<kcc séJolr est tres posítíf oEt en plus,¡.; YO!ódt tous rne.s (our$. Por contre.les odieux ont éti trls difficile.s. J • n'ol pos pu rotonlr mos lormes ... J ' ai passé un

super semestre ovec des gens vroiment géruoux ' Mointenont . c'e.st le tour de V~ronique et C>om•en

et j'upere qu'ils vont opprúier outont que moi (sí ce n'est plus !) leur ErGSmus ci 6.-enode. Et pour moi. O nouveou lo foc en Franee 1 A bie:ntOt !

Publicité mensongere ! Vous avez passé une commande de vetements sur un site de vente par correspondance. Vous avez demandé ' á payer a la réception, sur présentation de la facture. On vous avalt annoncé: - une réduction de SO% sur tous les vi!tements par rapport au prix en magasin; - une remise de 10 E pour votre premler achat ; - une livraison en S jours. Mais, mauvaise surprise, la réduction annoncée n'a pas été appllquée, la remise • premier achat . non plus et les vetements vous sont parvenus en 1Ojours. Vous avez done refusé le paquet. ~crivez un e-mail

de réclamation a la société.

Europass, mode d'emploi.

Puis vous rencontrez une amie commune qui vous demande de ses nouvelles. Répondez ases questions si possible. 1 Tu sais si Lucie est rentrée d'Espagne? 2 Quand est-ce qu'elle est rentrée? 3 Comment est·ce qu'elle est rentrée? 4 Ah bon ! Elle a mis combien de temps pour rentrer? S Comment va·t-elle? Pas trop fatiguée par le voyage ? 6 El alors ? Elle a rencontré un gar~on lá·bas ? 7 Elle était contente de rentrer aParis? 8 Comment se sont passées ses études la-bas? 9 Qu'est-ce qu'elle compte faire maintenant ? 1O Elle est contente de son expérience, en général? Vous etes Véronique o u Oamlen, vous appelez Lucie pour lui raconter votre voyage et VOS premlers jours a Grenade. Elle vous raconte sa rentrée á la fa c. Préparez le jeu de role et jouez le dialogue avec votre voisin(e).

Vous entendez un journaliste présenter I'Europass Mobilité a la radio. Vous etes intéressé(e). Voici la liste de vos différents projets personnels, écoutez l'enregistrement puis identifiez ceux que vous ne pourrez pas réaliser avec le Programme Europass Mobilité. -un stage en entreprise -un week-end découverte d'un autre pays européen - un trimestre de travail dans un pays européen avec un petit job trouvé par vous-meme - un trimestre d'études - un stage volontaire dans une O.N.G. Un de vos amis a trouvé sur un forum des lnformations sur I'Europass. Pour l'aider as'y retrouver, lisez ces informations et dites si elles sont correctes o u non. - l.'expérience de mobilité est encadrée par trois ou quatre partenaires. - les partenaires se mettent d'accord sur l'objet, le contenu et la durée de l'expérience. - Les partenaires ne peuvent pas étre des entreprises. - l.'Europass Mobilité ne présente pas de contrainte d'~ge et n'exige pas un ni vea u spécifique d'éducation.


n avant • amus1 ue! ~

~---------------------------------- - ,,

~ C~<:>~~-~!!~~-~-~~~~~~~!-~~~~)

parler de vos goúts en matiere de musique présenter un coup de coour a votre entourage

exprimer une évolution

défendre un point de vue

comparer des comportements

présenter les modalités pratiques d ' un projet

exprimer une préférence argumenter de maniere simple donner des informations pratiques

~ ( Pour )


a

Amateurs la guita re ou grands chefs la baguette, groupes de rock, de hip-hop ou de fiamenco se croiseront dimanche pou r la 28eédition de la Fete de la musique, dans les squares, les églises et meme les salles de concerts, Paris, Bordeaux, New York ou au Vanuatu.

a

ue la fete commence!

a

La Tribune.fr, 21/06/2009

20 000 concerts pour la Féte de la musique Oepuis sa premiere édition, le 21 juin 1982, cette manifestation est devenue un rendez-vous incontournable du début de l'été .

JI

La volonté initiale de la mani festation était de permettre aux cinq millions de musiciens du di ma nche de pouvoir s'expri mer chaque 21 juin en descendant dans la rue avec leur instrument. Vingt-sept ans apres.la Fete de la musique est restée conforme acet esprit initial, meme si l' événement a pris des proportions plus ambitieuses. << Ce seront en tout 20 000 concerts qui se ront donnés en France cette an née. Parmi ceux-ci. les quatre cinquiemes sont le fait d'amateu rs ou de semi-professionnels »,explique Sylvie Canal, coordinatrice gé nérale de la Fete de la musique depuis 2008. Pour cette édition , les organi sateurs ont choisi de célébrer 50 ans de chanson fran<;aise, en écho au cinquantenaire du ministere de la Culture.

o

Rendre la musique plus accessible au public était le premier objectif

1 Observez les affiches a et b et relevez : a de quelle fete il s'agit. b la date cette fete. e les moyens mis en reuvre pour se déplaeer cette occasion.

a

2 Lisez les documents 1, 2 et 3. Dites si les affirmations suivantes sont vraies, fausses ou si on ne sait pas.

aParís seulement.

b Tout le monde peut y participer.

lrentp

Le plus grand témoignage de la ré ussite de cette invent ion fran<;aise est probablement son développement l' étranger. Ce seront cette année 120 pays el 350 villes dans le monde qui fe teront l a musiqu e, de New York a l'Australie. Capitale internationale de la fete, la ville de París accueillera dimanche pas moins de 400 manifestations auxq uelles il fa ut ajou ter les démarches spontanées qui continuent de faire le sel de cet événement pas commun.

a

www. lefiga ro. fr Olivier Nuc, 19/06/2009

d Des artistes amateurs jouent dans les transports en commun, les gares ou les couloirs de métro.

1 Faire la fete.

30

a

e De nombreux styles musicaux sont représentés.

DÉCOUVREZ

a La Fete de la musique a lieu

de l a Fete. Dep uis 1982. l es rapprochements entre Culture el Éduca tion ont contribu é l'avancée de l'ense ignement musical. « Les écoles de musique et les conservatoires sont surpeuplés, voila une conséquence de l'impact de la Fete », affirme Sylvie Canal.

3 a Écoutez l'enregistrement ~ ... ,o et relevez la particularité du groupe interviewé. b Écoutez

a nouveau l'enregistrement. lndiquez :

1 le style musical de ce groupe. 21a raison pour laquelle les membres du groupe aiment ce style de musique. 3 leurs sources d'inspiration. 41e nombre de personnes dans le groupe. 5 l'opinion de la grand-mere de l'un d'entre eux sur ce style musical. 6 l'objectif du groupe ala Fete de la musique.


ENTRAiNEZ-VOUS

3

Crise d'adolescence. Complétez le dialogue avec plus que, de plus en plus, bien moins que, comme, le plus et autant que. - Vraiment, Nicolas, il fa ut qu'on parle. ~a ne peut pas cont inuer comme ~a ! Tu sors .. . ! - Mais arrete ! Je ne sors pas ... mes copains. Et puis je ne vais quand meme pas rester la maison le soir de la Fete de la musique! - Peut-etre, mais jete parle en général. J'ai rencontré la mere d'Aiine au superma rché et on a discuté. Elle est raisonnable, elle! Elle sort ... toi ! - Aline ?Tu rigoles ! Elle fait ... tout le monde! Elle sort ... moi. De toute fac;on, ce n'est pas moi qui sors ... !

a

l'expression de la comparaison • Pour comparer une quantité o u une qualité, il y a trois degrés de comparaison: -plus 1 aussi 1 moins + adjectif (que) Le programme est aussi riche que varié. • - verbe +plus 1 autant 1 moins (que) Les gens participent plus cette fete aujourd'hui. - plus de 1 autant de 1 moins de+ nom (que) Vous pouvez utiliser ce forfait autant de fois que vous le voulez.

a

l 'ovtorlt' orga"ísotr'

trollsports en He d"ee/<Je VO$ • · r on ee

2

• Pour exprimer une évolution, on utilise: de plus en plus 1 de moins en moins - Avec un verbe : Les gens sortent de plus en plus. - Avec un adjectif: Cette féte est de plus en plus populaire. - Avec de+ nom : 11 y a de moins en moins d'amateurs.

Origine et évolution. 1 Lisez l'article du Fígaro et répondez aux questions. a Quelle est la date de création de la Fete de la musique? b Quel était la volonté des personnes a!'origine de cette fete ?e Quels sont les éléments qui prouvent que cette idée de création a eu du succes? d Quelle conséquence cette fete a-t-elle eue sur l'éducation musicale ? e Quel est le theme de la Fete de la musique en 2009? f Faut-il s'inscrire pour y participer?

• Pour indiquer un classement, on utilise : leplus/lemoins - Avec un verbe: Cest l'aspect commercial qui compte le plus. - Avec un adjectif: Cest devenu la féte la plus populaire de l'année. - Avec de+ nom :Cest maintenant qu71y a le moinsd'ambiance.

2 Lisez a nouveau l'article. a Retrouvez les énoncés qui contredisent les trois internautes ci-dessous. 1 « Moi, je trouve que la Fete de la musique n'a pas su rester ñdele al'esprit du début et a moins d'ambition qu'avant. Cest /'aspect commercial qui compte le plus maintenant! » Micky, 29 ans, Marseille. 2 «Le premier objectif de cette tete, c'était de faire de l'argent de toute fa~on ! » Pénélope, 21 ans, París. 3 « OK, en France, c;a marche pas trop mal. Mais cette fete a de moins en moins de succes al'étranger. » Tom, 18 ans, Brest. b Observez l'avis des internautes et les énoncés contradictoires. Relevez les termes utilisés pour exprimer des comparaisons ou une évolution.

..............................................

COMMUNIQUEZ

4

Ce queje préfere. Avec votre voisin(e), répondez aux questions suivantes. 1 Quel(s) style(s) de musique préférez-vous ? Quel style supportez-vous le moins? 2 Quel(s) artiste(s) écoutez-vous le plus en ce moment ? 3 Ou et comment préférez-vous écouter de la musique? 4 Appréciez-vous la musique dans les lieux publics (restaurants, cafés, supermarchés, salles de sports, etc.)? 5 Achetez-vous la musique que vous écoutez sur CD ou sur Internet en MP3 ? Pourquoi ?

trente el un

131


On connait la chanson DÉCOUVREZ .

1

Qui sont-ils ? 1 Regardez les deux pochettes d'albums sur le site Evene et indiquez celle qui vous donne le plus envíe de découvrir l'artiste. Dites pourquoi.

2 Observez le titre des deux textes. lndiquez de quel type de documents il s'agit. a une interview b un article e une biographie d une publicité

3 a Avec votre voisin(e), choisissez un des deux artistes et lisez le texte le concernant. b Al'aide des indications ci-dessous, présentez l'artiste que vous avez choisi a votre voisin(e). Nom de l'artiste ? Age ? Lieu de naissance ? Études suivies ? Centres d'intéret en dehors de la musique ? Profession des parents? Débuts de chanteur(euse) ou de musicien(ne)? Activités réalisées avant le premier albu m? Univers musical? lnstruments préférés? Participation al'écriture des textes et 1ou de la musique ?Nombres d'albums réalisés? Récompenses re~ues?

2

Olivia Ruiz vh

Oes l' age de 12 ans, Olivia Ru iz m9nte sur scen e et développe des do ns artistiques variés : elle prt>nc des cours de danse, monte son propre groupe de rock, Les Five, et chante en duo avec son pere, Oidier Blanc, lui -m eme musicien et cha nteur. Apres avoi r obtenu un BTS de communication, la jeune femme rejoint la saison 1 de la Star Academy 1, qui lui permet de se faire connaltre. Ses deux albums. J'aime pas l'amour. sorti en 2003 et La Femme chocolat, en 2005, so nt surprenants d'originalité. Lors des Victoires de la musique 2007, elle remporle la Victoire de l'Artiste interprete fém inine de l'année et la Victoire du Spectacle musical de l'année. Olivia Ruiz a réussi a créer un univers personnel el atyp iq uc ou se mele nt rock. tango. son orités la tines et tz iganes et ou la guitare cotoie le piano , l'accord éon, le violon et la clarinette. Si la jeune chanteuse écrit elle meme certains de ses textes. les autres sont signés d'artistes tels que Christian Olivier [Tetes raidesl. Christophe Ma li [Tryo]. Ben Ricou r , Chet. Néry ou encare Juliette. Elle sort un troisieme album, Miss tvlétéores, en avril2009, qu'elle coréalise et dont elle signe la plupart des titres. 1 Émission de télé-réalité musicale lran<;aise.

b Observez les énoncés relevés et repérez les pronoms compléments. lndiquez a chaque fois ce qu'ils remplacent.

Reportage. 1 Écoutez le reportage surThomas Dutronc ~ ... ,, et repérez les informations qui figurent déja sur le site.

2 Relevez les nouvelles informations que ce document apporte sur Thomas Dutronc.

3 a Lisez la transcription de l'enregistrement p. 160 et retrouvez les énoncés qui répondent aux questions suivantes: 1 Ya-t-ildes questions que Thomas Dutronc n'apprécie pas particulierement ? 2 Qu'a+il fait de sa passion pour le jazz manouche? 3 Quels conseils ses amis artistes lui donnent-ils sur les chansons qu'il écrit ?

32

lrcnto-doux

ENTRAÍNEZ-VOUS

3

lnterview exclusive. Complétez avec les pronoms qui conviennent. Faites les changements nécessaires. - Dites-moi, « Luna », c'est votre véritable nom ? - Maisoui, ce nom je ... ai hérité de mes parents et j' ... tiens beaucoup. Pour rien au monde je ne ... changerai ! - Seriez-vous d'accord pour dire que votre succes, vous ... devez en partie a votre imprésario Johnny Res qui a disparu tragiquement l'été dernier? -O ui, bien sur, je ... dois tout et je pense tous les jours .... Ne plus ... voir, ~a, je ne m'... habitue pas!

a


UHITt ( (/

3 y~-..- ··'

THO.MAS DUTRONC 1homas Dutronc • les prono s com lémetlts

Fils unique de Jacques Dutron c7 et de r-ra ncoise ' 3 Ha rdy , Thomas Dutronc s' lntéresse tres jeune l'a rt '1 général et la photog raphie en part iculier. c· est en ecouvrant la musique manouche¿du guitariste belge "'a ngo Re inhardt alors qu' il a 18 ans que Thomas Jtronc se passion ne pour la guitare. ll abandonne .ors ses études d'a rts commencées unan plus tot et pp rend en jouer. Sa carri ere musicale comm ence ar une collaboration avec son pe re sur l' album Breves encontres en 1995. suivie de l'écritu re d'une chanson ou r Henri Salvado r. En 2003, il partic ipe l' élabo ration e deux bandes originales de film avec son ami M 1a tt hieu Chedi dl Ce n·est qu·en 2007. 34 ans . que -'roma s Outronc so rt son prem ier album : Comme un ....,anouche sans guitare sur lequel il écrit douze des treize oxtes . Fin 2008. il com mence une tournée qu i court squ ·en avril2009 et partici pe cette meme année a .usieurs festivals estivaux dont le Furia Sound Festival. -'1 2009, Comme un manouche sans guitare rem porte la ctoire de la chanson originale lors de la 24• cérémonie es Victoires de la Musique. www.evene.fr

les pronoms compléments d'objet directs ((00) remplacent des noms de personnes ou d'objets. les pronoms compléments d'objet indirects (COl) remplacent des noms de personnes précédés de la préposition a. pi uriel sino ulier

a

a

COD 1•• pers.

2• pers. 3• oers.

1

COD

me te

COl

nous vous

le i la fui les 1 leur Je ne te croispas! Elle vous a parlé! Si tu fui parles de ses parents, ~a le meten colere. Je leur ai parlé des bilfets: ils les achetent.

a

a

COl

1me, te, leila deviennent m', t', /' devant une voyelle ou un h muet: Je l'aime bien cette chanson.

• Les pronoms en e y En remplace un(e), du, de la, de(s) 1- norn. Des chansons ?11 en écrit depuis 7Oans.

a

Y remplace un lieu, un nom ou un verbe introduit par a. Si je pense aarréter la scene ?J'y pense parfois, oui.

les pronoms compléments se placent toujours avant le verbe. , Al'impératif affirmatif, ils se placent apres le verbe: Donne-moi l'adresse de son site.

! Quand le verbe principal est suivi d'un infinitif, le pronom complément se place devant l'infinitif.

11 l'encourage ales chanter.

!

Pensera + pronom tonique: Je pense a fui.

cteur et chanteur franc;:a1s. 3 Chanteuse fr anc;a1se. 4 Tz1gane.

-

=~=

- Certains professionnels du spectacle n'ont pas été tendres avec vous, vous .. . en voulez ? et je ... laisse le choix - Non, j e ne m'intéresse pas de leur opinion. De toute maniere, les critiques, en regle généra le, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, je n'... fais pas attention.

a...

COMMUNIQUEZ

5 4

ParoJes et musique.

Présentez un artiste que vous aimez particulierement o u l' un de vos derniers coups de cceur musicaux votre voisin(e).

lmaginez les réponses aux questions. Exemple: Tu uois qu'il compose er qu'il écrit ses chansons lui-meme?

-+ Bien sur, cesr tui qui les compose et qui les écrit routes. 1 Tu te souviens des paroles exactes de cette chanson ? 2 11 parait que tu as déja vu Olivia Ruiz sur scene a Bercy? 3 Tu as les dates de ses prochains concerts o u pas ? 4 Non ! Tu t'intéresses a ce style de musique, maintenant? 5 Tu es vraiment un égo'lste! Tu t'es acheté tous ces CD pour toi et ríen pour tes parents ?

.............................................

Coup de c<Eur.

a

6

Portrait. Vous etes chargé(e) ce mois-ci d'actualiser la rubrique Musique du blog de votre école. Sur le modele de ceux d'Oiivia Ruiz et de Thomas Dutronc, rédigez le portrait de l'artiste que vous a présenté votre voisin(e).

trente-trois

33


l

'

A !'affiche du bac

b Relevez les raisons pour lesquelles ce moment est important dans la vie d'un(e) lycéen(ne).

2 Blog. 1 Lisez la premiere phrase du blog et le profil

DÉCOUVREZ

1

Le temps des résultats. 1 a Observez les photos ci-dessus. Avec votre voisin(e), imaginez le contexte dans lequel ces photos ont été prises. Justifiez vos réponses. b Écoutez le reportage ~~>12 et vérifiez vos hypotheses.

2 Écoutez anouveau le reportage et indiquez: a le lieu et le moment ou ce reportage a été effectué. b l'examen dont il s'agit. e l'état d'esprit des lycéens de cet établissement, en général. d le pourcentage de réussite attendu par le proviseur. e le taux de réussite national atteint l'an dernier. 3 Éeoutez a nouveau le reportage. a Dites quelles sont les personnes interviewées. 1 des lycéen(ne)s qui ont réussi l'examen 2 des lycéen(ne)s qui ont échoué 3 des lycéen(ne)s qui vont au rattrapage 4 1e ministre de I'Éducation nationale S le proviseur du lycée 6 des parents d'éleves

34

trcnte·quatre

de la personne qui l'a créé. a lndiquez quel le sujet de cette page, extraite du blog. b Faites le portrait de son auteur.

2 Lisez a nouveau eette page. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a Depu is plusieurs années, il est possible de choisir l'option « Chanson fran~ais e » au baccalauréat. b D'autres styles musicaux ont déja été proposés a cet examen. e Les artistes choisis sont tous tres connus des lycéens. d Cette option a rencontré un grand succes aupres des lycéens.

3 a Relevez les affirmations qui correspondent aux sentiments de l'auteur du blog. Justifiez vos réponses. 1 Une option « Chanson fran~aise »a u bac, c'est. .. a une initiative assez intéressante si ~a reste facultatif. b une idée vraiment excellente, meme si elle n'est hélas pas obligatoire. e une matiere sans doute motivante mais absolument inutile. 2 Les chansons qui ont été sélectionnées sont ... a plutót satisfaisantes. b assez nulles. e franchement form ida bies.


UNIT{

3 r!~--

hllp:/iloUiesksmuSJqucsqucjaime.O\er-bJog.com/

Profil Nom : Jean Théfaine Apropos de moi : Longtemps journaliste au quotidien OuestFrance. Collabore au magazine Chorus 1 Les Cahiers de la Chanson et ala revue nantaise Place Publique. Localisation : Rennes Centres d'intéríits : Musiques Monde Chanson

Léo a l'affiche du bac

Vous le saviez, vous, que la chanson franQaise est au programme du bac 2009 ? Pas comme matiére obligatoire quand meme, ce serait trop beau, mais en " musique, option facultative toutes séries "• comme c'est écrit dans le bulletin officiel n°19 du 8 mai 2008, sur le site du ministere de I'Éducation nationale. Des polyphonies de la Renaissance, et méme ... Ji mi Hendrix, avaient eu droit a cet honneur 1 y a quelques années, mais pour la chanson d'ici et de rnaintenant, c'est la premiere fois. Et le choix des artistes •etenus est, ma foi' , épatant ; meme si, pour la génération qui planche dessus depuis quelques mois, certains noms doivent etre aussi inconnus que Christophe Maé2 chez les ndiens dAmazonie. ~ tout seigneur tout honneur3 , c'est Léo Ferré2 qui figure au sommet de la pile avec trois litres : Avec le temps, Requiem et Green, un poeme de Verlaine. 3on, c'est vrai que les éleves ne se précipitent pas sur l'option, rnais leur nombre est suffisamment significatif pour qu'une orof de musique, qui les fait plancher depuis la rentrée, ouisse affirmer qu'il y a " une véritable demande "· Par Jean Théfaine Ecrire un commentaire

4

Réactions. Réagissez a ces différents titres de presse : faites des commentaires en utilisant des modalisateurs. 1 Le plus j eune candidat au bac est agé de 13 ans et a obtenu son diplóme avec 16,8 sur 20 de moyenne générale. 2 Deux candidats qui avaient été surpris en train de tricher ont été interdits d'épreuves pendant 3 ans. 3 Marcel G., 78 ans, doyen des candidats au bac de cette année, passait cet examen pour la quatrieme fois: il vient d'échouer au rattrapage.

r. ¡-, .-. ,,., .,.. ,-, 1 ,.., ,•J '' ,-.. " ..-.. '' e

les modalisateurs Les modalisateurs sont les mots et les procédés grammaticaux qui rraduisent le jugement et les sentiments (certitudes. incertitudes, appréciations positives ou négatives, etc.) de celui qui parle par rapport ace qu'il dit. Ces modalisateurs peuvent étre notamment :

l

• des adjectífs intéressant, excellent, éparant, formidable, agréable, satisfaisant, génial, super, nul, sOr, vraisemblable, etc. Le choix des artistes retenus est épatant. On va dépasser les 90%, c'est globalement satisfaisant.

• des adverbes sans doute, peut-etre, certainement, plut6t, assez, super, trop, franchement. évidemment, certainement, probab/ement, réellemenr, vraimenr, heureusement, hélas, etc. C'est trop bien! Je suis super contente! Méme si elle n'est hélas pas obligatoire, l'idée est vraiment excellente.

• Formule pour appuyer une affirmation ou une négation. 2 Chanel.lrs fran~tais. 3 Chacun doit recevoir les honneurs qui corresponJent a sa valeur.

b Observez les deux séries d'affirmations précédentes et classez-les de la plus négative la plus positive.

a

COMMUNIQUEZ

e Relevez les différentes maniere de nuancer les sentiments exprimés.

5 ENTRAÍNEZ-VOUS

3 En désordre. Remettez les éléments entre parentheses au bon endroit afin de rétablir la logique des propos. « C'est (abominable) ! J'ai eu mon bac du premier coup ! Pourtant, ce n'était {heureusement) pas gagné. Je pensais que j'allais {hélas) avoir une note {incroyable) en maths; en fait, méme pour cette matiere, (franchement), j'ai réussi a obtenir la moyenne. Mais ma copine Rachida, elle, a (probablement) eu moins de chance puisqu'elle doit passer le rattrapage ».

... ........................................

Y

Pas d'accord. Vous venez de découvrir les artistes retenus pour les sujets du bac. Vous n'aimez pas du tout cette sélection alors que votre camarade est tres satisfait{e). Choisissez deux artistes puis jouez la scene avec votre voisin{e).

PRONONCEZ Écoutez et répétez. Puis lisez la transcription p. 161 et repérez les liaisons obligatoires et les liaisons interdites. Exemp/e: mon~épreuve 1 bo¡:f en maths

lrente-cinq

35


:

J

FRANCOS UTILES . ~ •

e comment venir ? En train :

a

La Rochelle 3h de Paris, 2h de Bordeaux, 2h de Nantes, lh30 de Poitiers.

En volture:

a

La Rochelle 4h40 de Paris, 2h de Bordeaux, 2h de Nantes et lh30 de Poitiers.

Pensez aussi au co-voiturage ! lnscrivez·vous sur internet http://covoiturage.francofolies.fr ou par téléphone O 820 820 138. En collaboration avec Ecolutis.com

eou dormir? L'Offlce du Tourisme vous renseigne Quartler du Gabut - Face a l'aquarlum Tél : OS 46 4114 68 www.larochelle-tourisme.com

a

L'office du tourisme met votre disposition une liste des hébergements (hótels, campings ...) ~~-----r

'lf . .lf ~

*· \~~~ FRANCO FOLIES La Rochelle

e Offre spéciale

Francofolies 1 pardrenlive.com Découvrez les offres Billet + Bus ou Blllet + Hotel www.partirenllve.com ou 04 76 47 19 18

• Les Francos vous facilitent la vie Un hébergement de dernlere minute via les CEMEA (accueil Z4h/Z4) Terraln d'accueil provisoire a la SCAN

Espace jeune: 2 € la nuit par emplacement de réservation

tente, sans

Terraln d'accueil provisoire (( Le petit Marseille ,, Espace groupes encadrés : 2 € la nuit par personne Es pace famille : 2 € la nuit par personne Contacts hébergement 1 réservations : accueil@cemea·poitou·charentes.org Conslgne•gratulte : A l'entrée de I'Esplanade St Jean d' Acre sur présentation votre place de concert.

Personne a moblllté réduite :

www.culturo.com 1www.cUgltic~com 05

46 5055 77

Pour améliorer votre accueillors de votre venue, merci de vous signaler au 05 46 50 55 77

"'lt pe wou

n. - -d

a a Polat AccuaU FraDCofc!.li--

toacc la jouraóc •~aé coars des

Toutes les ioformatloos :

www.fraacofolies.fr

o 36

*Con signe : endroít sécurisé o ul'on peut déposer ses affaires (dans une gare, un aéroport o u tou t lieu public). frente-s/}<

Da.au


htlp://ww\\.pan in::nli\e.com •

'I'III.enlive·-' e voyager le public

corf'.

Partir en live a choisi pour vous un hotel proche du vieux port et 15 minutes pied du Festival !!

FRANCOFOLIES 2009 PACK PARTIRE"'LIVE : Hote, +- B1llet Grc~nde Ste'1e

a

a

Tarif 1 per s. : 379 euros

Cette form ule comp rend 3 nu its en hotel 3 étoiles avec 3 petits déjeuners et les 3 soirées «Grande Scene »des 1O. 11 et 12 juillet 2009 ...

IU ~

>

,

1

e

tJrt..:

U

tJ

Uat1ves les a wr

repd<; e! .es bC>ISSv 15, lE, oCIIVIIe

prrc t1tres eP tr-;_¡nc. JOrt E1 ce ,.,u 1 • e;

1 ,

p

<,ce; d o are

llllPl,

''

et moi, nous aimerions déposer nos sacs ados quelque part pendant le concert de ce soir. Est-ce possible ? Et si oui, combien ~a coCtte ?e Est-ce queje peux réserver mon hébergement sur Internet ?f J'aimerais réduire mes frais de t ranspon au maximum. Vous savez s'il existe des formules économiques pour venir aux Francos? g Je me déplace en fauteuil rou lant. Pouvez-vous m'indiquez ce que je dois faire pour accéder aux concerts? h Nous avons pris le pack « partirenlive » avec mes amis. Est-ce que ce pack est valable pour toute la durée du festival ? Et comment va-t-on de l'hótel aux Francos?

REPÉREZ

1 Demandez le programme. 1 a Observez le document 1 et relevez : 1 le nom du festival. 21e lieu ou il se déroule. 3 les dates.

4 1es différents moyens de se procurer des billets. b lmaginez de quel type de festival il s'agit. Justifiez votre réponse.

2 Lisez le document 2 et associez les rubriques

a

suivantes l'un des quatre points du document. a hébergement b acce s e sol ution s prati ques d formules« tout en un»

-

RÉALISEZ

3 Lisez le document 3 et associez-le al' un des quatre points du document 2.

3

4 Lisez a nouveau le document 3 et relevez :

Une organisation internationale attribue chaque année une bourse au projet de festival le plus original et le mieux organisé. Vous décidez de créer un nouveau festival dans un domaine autre que la chanson. Sur le modele des Francofolies : a imaginez le nom de ce festival, le lieu, les dates et les différents moyens de se procurer des billets. b rédigez un guide prat ique du festi val. e proposez une formule spéciale.

a ce qui est compris dans cette formule. b les caractéristiques de l'hótel. e le tarif. d ce que cette formule ne comprend pas. ,

2

Point accueil. Vous travaillez au Point accueil des Francofolies. Répondez de maniere détaillée aux demandes de renseignements suivantes : a Je suis actuellement Paris et j'aimerais savoir s'il est plus rapide de venir La Rochelle en train ou en voit ure. b Vous savez ou j e pourrais obtenir une liste des hébergementsdisponibles La Rochelle? eJ'accompagne un groupe de jeunes aux Francos. Est-ce qu'il existe des hébergements ades tarifs tres intéressants?d Ma copine

a a

a

Nouveaux projets.

4

Comité de sélection. Vous présentez votre projet devant le comité de sélection de cette organisation internationale. Défendez votre projet en expliquant en quoi il est plus intéressant que les autres.

trente-sept

37


~ 1 Musique, quand tu nous tiens ... Un(e) ami(e) vous appelle pour vous di re qu'il/elle a gagné deux places pour aller voir la chanteuse Mayra Andrade en concert. Comme il/elle n'a jamais entendu parler de cette chanteuse, il/elle vous téléphone pour savoir si vous la connaissez. Dróle de co"incidence :vous venez d'entendre une journaliste parler d'elle, a la radio. Écoutez l'enregistrement et répondez a ses questions. 1 Tu as déja entendu parler de Mayra Andrade? 2 Mais elle vient d'ou cette chanteuse? 3 Elle vit toujours Ja-bas ? 4 Tu sais si elle est jeune ? 5 Et musicalement, c'est plutót quel style ? 6 Elle a déja réalisé des albums?

Les coups de creu r [albums, concerts & festivalsl De jour en jour. la rédaction d' Evene vous fait partager son avis sur Les albums. concerts et festivals de musique qu'elle a vus. Découvrez. grace aux << coups de cceur »de la rédaction d'Evene. les événements mus1caux a ne manquer sous aucun prP.texte. W!Wlii

ctJ 4 Bientot la rentrée... 1 Vous avez créé un site sur les études et l'emploi et vous venez de mettre en ligne le document ci-dessous. Lisez-le puis répondez aux questions des internautes sur le DAEU. ~ Le dipl6me d'acces aux études

universitaires (D.A.E.U.) donne les mémes droits que le baccalauréat. notamment en termes d'acces aux études supérieures.

1

~ Le D.A. E. U. est destiné aux personnes

2 Fan de ... Choisissez un des deux roles ci-dessous puis jouez la scene avec votre voisin(e).

AVous eles un(e) fan de Mickael Jackson que vous considérez comme un d e s plus grands artistes de tous les temps. Un(e) de vos amis n'est pas d'accord avec vous.

1

3 Un( e) de vos amis considere Mickael Jackson comme un des plus grands artisles de tous les tcmps. Vous détcstez cel artisle (ses chansons. sa voix. sa personnalilé. e tc .) et ne comprenez pas que votre ami( e) soit fan.

3

Coup de Ca!Ur musical. Vous faites partie de l'équipe de rédaction du site Evene. Rédigez un petit article de 150 mots environ dans lequel vous présentez un al bu m, un concert ou un festival que vous avez particulierement aimé.

38

!reate ht1it

ayant interrompu leurs études sans avoir le baccalauréat et qui veulent : - reprendre des études supérieures (notamment al'université) dans une perspective de promotion ou de retour al'emploi ; - acquérir un di plome leur permettant de passer des concours administratifs requérant le baccalauréat ; - obtenir un diplome attestant de leur niveau de culture générale. a Le D.A.E.U. permet-il d'entrer a l'université? b Le D.A.E.U. est-il un di plome? e Le D.A.E.U. s'adresse-t-il des personnes t itulaires du baccalauréat? d Le D.A.E.U. est-il équivalent au baccalauréat ?

a

2 Aidez les internautes suivants. Dites-leur s'ils doivent passer le D.A.E.U. o u non. « Je suis titulaire du baccalauréat et j'aimerais m'inscrire al'université. » « Je voudrais passer des concours administratifs mais je n'ai pas le bac. » « J'ai arn?té l'école en derniere année de college et je voudrais avoir un diplóme de culture générale. » (( Je n'arrive pasa trouver de travail, je n'ai pas pu aller a la fa e, je n'ai que mon bac. »

1

J


Évaluation

1

Compréhension de l' oral Écoutez l'enregistrement puis répondez aux questions.

1 Ce doeument donne des informations : a sociologiques. b politiques. e eulinaires. 1

1

2 Les personnes qui vivent en eoloeation ont toutes moins de 30 ans. a Vrai.

1

b Faux.

3

Le nombre de coloeataires en Franee: a a augmenté. b a baissé.

e on ne sait pas. 1

4 A Paris, eombien de personnes vivent en eoloeation ? a Pres de 1O000. b Pres de 20 000. e Pres de 80 000.

a la coloeation?

5

Quel est le cliché souvent associé

6

D'apres Baptiste lntsaby, pourquoi ya-t-ilde plus en plus de personnes a ehoisir de vivre en eoloeation ?

7 La plupart des eoloeataires se rencontrent : a dans des bars. b al'université. e sur des sites payants.

8 Quel est le prix moyen d'une inscription sur un site de eoloeation?

9

Quel est le site qui a le plus de sueeés? a colocation.fr. b appartager.com. e easycoloc.com.

1 O Aujourd'hui, 90% des colocataires sont étudiants.

a Vrai. b Faux.

11 Dans quelle région de Franee y a-t-ille plus de eoloeataires?

trente-ncuf

39


-------~--

Compréhension des écrits lisez l'article puis répondez aux questions.

rouver un Deux millions de femmes seules a la recherche de l'ame sceur « M ais ou son t done passés les hommes ? » A ir connu, qui renvoie á un troublant mystere de la statistique: il y a autant d'hommes que de jémmes; 111ai.~; passé 35 ou 40 ans, au moment de refaire sa vie. on compte pres de deuxfemmes pour Ull 11omme. Pourquoi unte/ décalage? Oú dénicher /'oiseau rare ? Et jétut-il, ¡mur échapper a la so/ilude, renoncer á une liberté si chi!rement gagnée? Une enquete dirigée par Ursula Gauthie1:

A

u commencemcnt résoqnent les trompettcs de la liberté. Enfin seule ! A nous la belle vie ! On va pouvoir s'étaler en travers du lit, sauter des repas, négliger la vaisselle ... Et, ó déli<.:e, aller a u hammam s avec les capines. Hélas, il faut vite se rendre a l'évidence: la glorieuse traversée en soli taire ne débouche souvent que sur le déscrt des Tartares. On a 10 beau sortir tous les soirs, accepter tou tes les invitations, écumer les boites de nuit, les clubs de sport, les associations de q uartier, on ne voil rien venir. Et on rentre 1 IS fo urbue , déCOUragée, furieuse d'avoir gaché 2 tant d'heures a guetter3 le joli creur. Mais oú sont-ils done passés, ces hommes différents que notre nouvelle jeunesse devait, croyaitJJ on, attirer comrne un aimant? Décidémcnt, lout se passe comme si solos males et solos femelles vcnaient de galaxies différentes el nc parlaient pas la meme langue. Ce dialogue de sourds a des causes objectives. « La population des solos n'est .?S pas socialemcnt homogene, explique Guy Desplanques. de I'Insee. Les femmes seules se concentrent surtout en haut de l'échcllc, les hommes seuls surtout en bas. » Difflcile, dans ces conditions, de tisser des affinités électivcs. '<, «Le décalagc le plus grave entre les scxcs, c'est peutetre celui des attcntes vis-a-vis du couple, explique le sociologue Jean-Ciaude Kaufmann. Elles sont en quete d' un partenaire capable de communication intime. Eux rechcrchent plutót une réponsc aleurs besoins sexuels et 11 aleurs problt~mes ménagers. »Entre la triste perspective d'une famille a la papa et leur grísante autonomie, elles

40

-quorante

n'hésitent pas : plutót solo que bobonne. Meme si les statistiques laissent mal augurer de !'avenir. 40 ans. c'est l'age pivot ou les singles hommes el fcmmcs s'équilibrent. -10 Avant, c'est eux qui sont les plus nombreux. Aprcs, c'est elles. Conseil pour creurs en peine dcpuis dix-huit ans, Odile Lamourére est psychothérapeute de formation ct conseillérc conjuga le. A ccllcs qui n'osent toujours pas se -1.1 lancer dans un café phi lo o u un bar salsa, Odile conseille les petites annonces. Une méthode extremement efficacc, a condition de savoir s'en servir ... Paru enjuin 2001 , Trouver unju!es á Paris est une mine d'idées judicieuses et amusantcs et d'adresses indispensables. «París est JO le paradis des célibataircs, remarque l'auteur, Valéric Appert. Un appartemcnt sur deux est occupé par un solo. Et pourtant chacun est enfermé dans son circuit. Comrnent se croiscr? » Yalérie déconseille les clubs de ss loisirs: «En plus d'une cotisation élevée, les deux tiers des activi tés sont payantes. » Méfiance aussi avec les agcnces matrimoniales. « Pour deux sérieuses que j 'ai ro trouvées, il y avait des tas de boites a frie malhonnetes. » Pour Valérie, on fail des rencontres aussi « inlércssantes », et beaucoup moins cheres, en piochant4 dans M la rubrique Sorlir des magazincs. « Et pour celles qui craignent de se tromper. essayez les lieux avec danse, genre resto-bar, o u la soirée est précédéc par un cours de salsa. La musiq ue n'y est pas assourdissante5, elle permct la conversation. ro On y rencontre des gens cultivés et sympas. » Le« couple pour la vie »a du plomb dans l'ailé. Mais ce n'est pas ~a ou1icn. Nous sornmes entrés dans l'ere du couplc en pointillés. Entre mariagcs et divorces. rcncontres et ruptures, les séquen<.:es en solo se multiplient et se banalisent. ;s « Une révolution majeure s'accomplit sous nos yeux, affirme le sociologue Jean-Ciaude Kaufmann. La famill.e, élément de base de la société, est tondée sm le dévouement fémitún. Remplacer le dévouement par l'autonomie, comme le font les solos, c'est ébranler7 l'édifi.ce entier. » Ursula Gauthier, Le Nou1•el Obserl'ateur, n° 1919, 16/08/2001. 1. Fatiguée. 2. Perd u. 3. Chercher. 4. En choisissant. 5. Qui re nd sourd. 6. Esl remis en question. 7. Déséquilibrer.

--


-

-

Évaluation

1

lndiquez sur quelle partie de la population porte l'enquete d'Ursula Gauthier. a Les jeunes tilles qui recherchent un mari. b L'ensemble des célibataires en France. e Les femmes séparées de leur ami ou de leur mari. d Les solos qui refusent de se marier. a Expliquez ce que signifient les phrases ou expressions suivantes. 1 «la glorieuse traversée en solitaire ne débouche souvent que sur le désert des Tarta res» (1. 7-9) 2 « On a beau sortir tous les soirs, [ ... ] on ne voit rien venir. » (1. 9-14) 3 «une famille ala papa» (1. 36) 4 « plutót solo que bobonne » (1. 37) 5 « Nous sommes entrés dans l'ere du couple en pointillés. » (1. 72-73) b Relevez dans l'article quatre mots ou expressions désignant un amant, un compagnon . ou un man. Lisez a nouveau l'article. a Retrouvez les deux raisons pour lesquelles les femmes ont du mal un compagnon apres quarante ans.

aretrouver

1 En France, le nombre de femmes est supérieur acelui des hommes. 2 La proportion de solos hommes et femmes n'est pas la meme selon les catégories sociales. 3 Hommes et fe mmes n'envisagent pas la vi e adeux de la meme maniere. 4 Apres quarante ans, les hommes célibataires recherchent surtout la compagnie de femmes plus jeunes qu'eux. b Dites quels sont les conseils donnés par Odile Lamourere et Valérie Appert pour rencontrer un homme célibataire.

Production écrite Le magazine Le Nouvel Observateur propose ases lecteurs de réagir chaque semaine aux articles qui les ont marqués. Écrivez un texte de 250 mots environ dans lequel vous réagirez au commentaire suivant: « Nous avons tous le souhait de rencontrer l'amour et de former un couple pour la vie. Mais la plupart des psys pensent que le couple est fait pour durer... un certain temps. lis estiment qu'il est facile afaire durer quelques années, mais que le couple pour la vie est un reve tres difficile a réaliser. »

-

quoronle el un

41


------ ------- --....__

Évaluation

1

Production orale ldentifiez le phénomime de société traité dans le document ci-dessous et présentez votre point de vue sur le sujet.

La télé-réalité choque plus que la publicité La publicité choquerait rnoins les téléspectateurs fran¡;ais que la téléréalité. C'est le constat qui ressort d'un sondage Ipsos rendu public rnercredi 16 novernbre. Au terrne de cette étude, une rnajorité de Fran~ais (59%) se disent souvent choqués par la violence et les incivilités rnontrées a la télévision, la télé-réalité arrivant en tete devant les reportages d'inforrnation, la publicité et les séries télévisées. Nouvel Observateur, 25 novembre 2005

42

quamnte-deux


~----------------------- - -----------,,

..._ (Vous allez apprendre a...) ~ '~-----------------------------------

parler de votre environnement h abituel organiser une sortie avec des amis

.

décrire un environnement

,

raconter votre )Ournee

demander des informations sur 1'organisation d'une manifestation ,

faire le récit d' événements passes présenter un projet

~ ( Pour )

donner des informations sur les modalités d'un concours participer a 1' élaboration d'un projet collectif


New York, New York ~ La nature pese si lourdement sur New York que lus moderne des villes est aussi la plus sale. 1a P h a 1eur~ s ·a bat sur O, s la hn de mai. la e [ · · ·l e · C' est le . la ville comme une bombe atomlque . · b dent en se disant : « 1t s a . . e Mal. Les gens s a or 1 Les trains emportent des mllhons d murd er . » .. . · t citadins Ce n' est pas la ville qu üs fwent. e es la Nature Jusque dans les profondeurs de mon appartement. je subís les assauts ~·une nature hostile. sourde. mystérieuse. Je cr~ls camper au . ·ungle grouillante2 d msectes Il y a d f d 3 cceur une J il y a les ca ar s le gémissement d u vent, [ . . .J . qui courent dans ma cuisine. les as~ens~ur~ qw me donnent la nausée. la soif inextmgwble qw me brule du matin au so1r. Jean-Paul Sartre. Situations. tome lll. Gallimard 1949 . lnsectes. 4. lmpossible a - - - -- ----:-:-- R l. C'est épouvantable . 2 · emp1le. 3 · éteindre.

DÉCOÜVREZ b Dites comment chacun des auteurs per~oit la place qu'occupe la nature dans l'environnement urbain.

1 Tableau. 1 Observez le tablea u et décrivez-le. Dites si ce tablea u évoque pour vous un univers attractif ou effrayant.

e Relevez, dans le texte d'Aibert Ca mus, les mots ou les expressions utilisés pour déerire les immeubles. Di tes ce que ces mots ou expressions suggerent.

2 Lisez les deux textes.

5 Observez a nouveau le tablea u et indiquez aquel

a lndiquez quel est leur point commun. b Dites si les sentiments évoqués par les auteurs sont positifs ou négatifs. Justifiez vos réponses.

3 Lisez a nouveau les deux textes. Retrouvez les mots ou expressions qui correspondent aux définitions suivantes: a tombe brutalement. b s'approchent les uns des autres. e quittent pour échapper a un danger. d supporte contre ma volonté. e les attaques. f le cri, la plainte. g infatigablement. h qui revient toujours. i d'une couleur presque blanche.

4 Lisez a nouveau les deux textes. a Repérez les phrases qui évoquent : 1 la chaleur. 2 l'humidité. 3 la solitude.

44

quorante -quotm

texte il correspond le mieux. Justifiez votre réponse.

2

Zapping. 1 Écoutez les deux extraits de reportages. &J~>B-14 lndiquez la source de chacune des informations. a un sondage b un rapport e un artic le d une enquete

2 Écoutez anouveau ces deux extraits et indiquez le theme de chaque reportage. a le classement des vil les ou l'on vit le mieux dans le monde b le nombre d'habitants au Canada et en Aust ralie e la proportion mondiale de citad ins d la Journée mondiale de la population


Pluic sur New York. Elle coule inlassablcment entre les hauts euhes de címent. Bizarre sentiment d'éloígnement dans le taxi dont les essuie-glaces rapides et monotones balaient une ea u sans cesse renaissante. Impression d'etre pris au piege de cette ville et queje pourrais me délivrer des blocs qui m'entourent et courír pcndant des heures sans ríen retrouver que des nouvelles prisons de ciment sans l'espoir d' une colline, d ' un arbre vrai o u d' un visage bouleversé. [... ] Pluies de New York . lncessantes, balayant tout. Et dans la brume grise les gratte-ciel se dressent blanehatres comme les ímmenses sépulcres· de cette ville habi tée par les morts. [ ... ]Terrible sentiment d'abandon. Albert Camus. Joumaux de royage. Gallimard , 1978. *Tombcaux.

4

UHITe

¡/

4

f(c-;

Devinettes. Transformez selon l'exemple. Utilisez les relatifs qui, que, ou et dont puis donnez une réponse a chaque devinette. Faites les changements nécessaires. Exemp/e: Cette vil/e a été fondée en 1642 et la moitié de sa population actuelle est francophone; de nombreuses manifesrations culture/les et sportives sy déroulent et les fesrivaliers fréquentent cette vil/e régulierement. ~ Cest une vil/e qui a été fondée en

1642 et dont . ..

1 Cette ville se trouve au Moyen Orient, la majorité de ses habitants sont des expatriés, les milliardaires l'adorent, on peut y admirer des batiments aux formes avant-gardistes. 2 Cette ville est située au bord de lamer et est constru ite en partie sur plusieurs iles; la commission de Bruxelles l'a sacrée championne de l'environnement pour 201 Oet on parle de cette ville chaque année l'occasion de la distribution des prix Nobel.

a

3 a Écoutez anouveau les deux extraits de reportages et répondez aux questions. 1er reportage 1 Aquel moment le rapport de I'ONU est-il publié? 2 D'apres ce rapport, quel est le nombre actuel d'habitants dans le monde et quelle est la proportion de citadins? 2e reportage 1 Dans quelle ville vit-on le mieux? Sur quoi cette information s'appuie-t-elle? 2 Ou se situent la plupart des villes qui occupent les premieres places? 3 Quel est le score de la ville quise situe en premiere position?

Les pronoms relatifs simples Qui représente une r~>r~onne ou une chose. C'est le u ~ du vcrbe : Ce sont des vil/esqui sont surtout situées au Canada. Que représente une personne ou une chose. C'~>st le complément d'objet du verbe : Le score que Vancouver a obtenu est de 98 sur 1OO.

! Que+ voyelle = qu' Ce n'est pos la vil/e qu'ils fuient, c'est la Nature.

OU remplace un complément de temps ou de lieu :

b Lisez la transcription des enregistrements p. 161 et relevez les énoncés qui apportent la réponse aux questions ci-dessus (activité 3a).

Ce rapport parait au moment oit les pays célébrent la Journée mondiale de la population. Vancouver est la vil/e oit l'on vit le mieux.

e lndiquez, pour chacun de ces énoncés, ce que remplacent les pronoms relatifs qui, que, ou et dont.

Dont remplace le complemerrt mtroduit par de : C'est une vil/e dont j'aime l'architecture. C'est un architecte dont j'apprécie le travail.

d Lísez a nouveau les deux textes. Relevez les pronoms relatifs puis dites ce qu'ils remplacent et précisez quelle est leur fonction dans la phrase.

: '~ 3 Citez une ville •.. Complétez avec qui, que, ou et dont. Puis, donnez vos propres réponses. 1 Citez une ville ... l'histoire est tres célebre. 2 Citez une ville ... est située au bord de lamer. 3 Citez une ville ... les créateurs de mode adorent. 4 Citez une ville ... il fait toujours beau.

••• ••• •••

Échange. Avec votre voisin(e), répondez aux questions. 1 Vivez-vous dans un village, une ville ou une mégalopole? 1 2 Quels sont, selon vous, les avantages et les inconvénients du lieu ou vous habitez? 3 Pourriez-vous vivre dans un environnement radicalement opposé au vótre? 4 Comment imaginez-vous les grandes villes de demain ?

quoranle cmq

45


COté jardin DÉCOUVREZ

1

Festival. 1 Observez !'affiche et répondez aux questions. a Quel type de manifestation cette affiche présente-telle ? b Que sait-on sur cette manifestation ? e Quelles informations supplémentaires aimeriez-vous obten ir?

2 a Écoutez l'enregistrement ~... 1s et indiquez qui sont les deux personnes au téléphone.

b Écoutez a nouveau l'enregistrement. Relevez, si possible, les réponses aux questions que vous vous etes posées dans l'activité 1c.

3 Pour ne ríen oublier, Mme Plata noté les questions suivantes avant de téléphoner au Domaine de Chaumont. Écoutez a nouveau l'enregistrement et répondez aux questions.

Fir. d" .festi..al ? i+ol".lil"es d'o~Aved:IAI"t ? T .11-i.fs ? D"~"ée de la ,.;s;-l;e ? Visius ~"idées ? - Possibilité de l'i'\"e-r.i'\"er- s"r- ylate ?

-

4 Lisez le dépliant sur le festival 2009. a Repérez les informations supplémentaires que ce document apporte. b Répondez aux personnes suivantes : 1 Est-ce que les horaires d'ouverture du chatea u sont les memesque ceux du Festival des jardins? (Aiine; Orléans) 2 ~a se trouve ou Chaumont-sur-Loire? (Benjamín; Bruxelles) 3 On n'a pas de voiture. Comment est-ce qu'on peut aller aChaumont? (Mickael et Fred; París) 4 Ou estce qu'on peut manger autre chose que des sandwiches sur place, mais pas trop cher? (Farida, Caroline et Allan; Nantes) 5 Est-ce qu'il existe des stages de formation tout public? (Mehdi ; Tours) 6 Nous recherchons des formations pour les personnes qui travaillent au service Espaces Verts de notre ville. Vous proposez des formations de ce type? (Éiisa ; Angouleme).

2

Le Livre d'or du Festival. 1 Lisez les commentaires inscrits sur le Livre d'or du Festival international des jardins. Dites si les personnes sont assez satisfaites, satisfaites ou tres satisfaites. Justifiez.

46

quoront~·six

_;;:;:::::;:-:::;:_. ,.;;;...._..;..·~··..:::..--··-·~,::::::;:;=-=-==--"';;;.,";,;,,.,.,.;;:~:

ñ""~""'w""w""wf""l(_,... __ .,.,

ai!óó "


Theme du Festival 2009 : ·

« Jardins de couleur » .r~ '~"mations

pratiques

2 C'est aussi un endroit plein de saveurs et de parfums dans un décor. (magique- coloré) 3 C'est le royaume des plantes et des abeilles. (beautravailleur) 4 On y trouve aussi des plantes ou encore des roses. (médicinal- joli)

inrernarional des jardins csr ouvert rous les jours du 29 ~vril 18 ocrobrc 2009, de IOhOO a2Ih00. la visite guidéc d'unc sélecrion ardi ns dure environ Th TS. l a visüc librr néccssitc 2 hrurcs. ::-arrir d'avril, le chateau ese ouvcn de JOh a l 8h ( horaircs ,·ariables on les saisons). Visites libres, visites guidécs. ~.lfif adulces: 9,50 euros/ Tarifs cnfunts: 7,00 euros ( 12-18 ans) -LOO euros ( 6-Il ans) aumonr-sur-loire est situé ent rl" Blois Ct Tours, a [85 km de Paris. rorourc AlO er f\85, sor tie Blois ou Amboise. Nombrcux rrains ccrs chaquc jour sur la ligne París Aus t~rlirz-Orléans-Tours, arret )rl7.1Ín. Horaires rr rarifs sur www.corailinrerctrcs.com _

F~~tiva l

Gk'Rl1f:F.::RE

auration

La place de l'adjectif

ué al'enrréc Sud du Domainc de Chaumont, le restaurant gasrronomi~ «Le Gr~nd Vclum »vous propose une cuisinc inventivc ct raffinée '1\UC autour du rhcme du Fesúval des jardins : la couleur. -Formules de 28,00 € a 36,00 € - Ouverture de I2h00 a I 4h30 'lle aproximité du « Grand Vdum »,le (( Comptoit médircrranéen )) .JS accueillc avcc convivialité, qualitf ct simpliciré ~ u tour d'une cttisinr Jtsée devane mus : pares fraí"ches cr sauces <( m~son )) avolonré. jus de _;umes bio, rruir.s frais, glaccs arris~nales cr pain ;\ l'huilc d'olive. -Formule a 16,50 € pour les adultes er II,OO € pour les enfants · moins de 12 ans - O uverture de I2h00 a IShOO

• En général, l'adjectif est placé apres le nom :

des plantes étonnantes, des visites régulieres • t:adjcctif est toujours placé apres le no m quand il s'agit d'un participe passé utilisé comme adjectif, d'un adjectif de nationalité, de couleur ou d'un ad)f'ctif suivi d'un complément :

J

un festival remarqué, un artiste japonais, une fleur bleue, un endroit agréable avisiter • Certains adjectifs sont, en général, placés avant le nom :

bon 1 mauvais, beau, joli, petit 1grand, jeune 1 vieux, nouveau 1ancien, prochain 1dernier • l:adjectif peut changer de sens selon qu'il est placé avant ou arres le nom :

"1'1 ation .:entre de fo rmarion propose des formarions ouvcrres ;\ rous : dks rganisenr aurour de quatrc grands axcs : le fleurisscment des cspaces blics, la conceprion de projcts innovants, le dév<>loppemmr durabl~ -,s les espaccs verrs cr le management d'un servicr Espaccs Verrs.

un jeune artiste =un artiste qui débute un artiste jeune =un artiste qui n'est pas tres agé

1

! quand il s'agit d'une date, prochain et dernier se placent apres le nom:

Rendez-vous J'année prochaine.

2 Pour exprimer leur opinion, ces trois personnes ont utilisé beaucoup d'adjectifs. Relevez-les et classez-les en deux catégories: adjectifs placés avant le nom 1 adjectifs placés apres le nom.

.

-

-

-

-

--

COMMUNIQUEZ

5

ENTRAiNEZ-VOUS - --- --- . - -- .

3

-

Revue de presse. Mettez les adjectifs avant ou apres les noms soulignés. Accordez si nécessaire. 1 (beau) te Festival de Chaumont a dix-huit ans. Quelle réussite! 2 (brésilien) Rencontre avec le paysagiste Roberto Burle-Marx. 3 (fantastique) Bienvenue dans le monde des jardins! 4 (nouveau- prochain) Vingt artistes participeront al'édition. 5 (réussi) Chronique d'un festival.

Demande d'informations. Avec un couple d'amis et leur filie de 9 ans, vous souhaitez visiter le Festival des jardins, le chatea u de Chaumont et également déjeuner sur place. Vous téléphonez au Domaine de Chaumont afin d'avoir des informations. Jouez la scene avec votre voisin(e).

4 Le jardin de curé. Retrouvez la bonne place des adjectifs dans la phrase. Accordez-les si nécessaire. 1 Con~u par les moines, c'est un jardín ou l'on trouve des plantes. (carré- varié)

.........................................

~

Écoutez ce dialogue puis lisez la transcription p. 162. a Repérez ou la voix monte(,#) et ou elle descend ('-). b Délimitez les groupes rythmiques (/) et répétez-les. e Que remarquez-vous ? Ou se trouve l'accent tonique?

quomnte-sept

47


Sur les pavés, la plage

DÉCOUVREZ

1 Chateaux de sable ou guinguette ? 1 Relevez, dans la liste suivante, les deux points qui, pour vous, évoquent le plus la plage. Comparez vos réponses avec celles de votre voisin(e). se baigner 1discuter 1 Jire 1 se reposer 1draguer 1avoir trop chaud 1bronzer 1jouer 1 s'ennuyer

2 Observez les documents 1 et 2 et dites de quels types de documents il s'agit.

3 Décrivez le document 1. Puis, indiquez le nom: a de l'opération. b de l'organisateur. lmaginez quel est le príncipe de cette opération.

4 Écoutez l'introduction du reportage.

g¡.. ,6

a Di tes si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. 1 Le reportage est réalisé une semaine avant l'ouverture de Paris plages. 2 Cette opération existe depuis l'an dernier. 3 Acette occasion, le quai Georges Pompidou est fermé ala circulation. 4 Cette année, lesorganisateurs de París plages souhaitent mettre l'accent sur le theme de l'intégration. b Relevez le pourcentage de Fran~ais qui ne partiront peut-etre pasen vacances cette année.

5 Écoutez le reportage en entier et relevez : a la profession de la personne interviewée. b l'activité réalisée par le groupe de jeunes d'Aulnay-sous-bois, a Paris plages. e le nombre de personnes dans le groupe et leur situation professionnelle. d les objectifs de cette opération particuliere.

2

On s'est bien amusés ! 1 Utilisez le document 2 et associez les activités

a

suivantes des lieux. 11 y a parfois plusieurs réponses possibles.

48

<.¡UOIOfl/C

hll/1

MOSOPRIX

..-----

001

a dormir, bronzer b faire du sport e se rafraichir d Jire et écrire e écouter de la musique f danser g bo ire h s'informer i faire de la photo ou de la peinture j se faire masser

2 Lisez le document 3 et, a l'aide du document 2, relevez les trois informations fausses.

3 Lisez a nouveau le document 3 et repérez les énoncés qui correspondent aux trois étapes suivantes: a l'invitation. b les différents moments de la sortie. e la déclaration.

4 Observez les énoncés relevés puis trouvez la regle en choisissant les bonnes réponses. a Employé avec etre, le participe passé : 1 ne s'accorde jamais. 2 s'accorde en regle générale avec le sujet. b Employé avec avoir, le participe passé: 1 s'accorde avec le sujet. 2 s'accorde avec le complément d'objet direct quand celui-ci est placé avant le verbe.


S =....

e -

¡/'

4

f(·-,

o

-

París, le t(, aout 200'/ '''""'~:i.- ~avid a tnfin osé m'aborder. Oepuis le temps que .._ - J attendais ce momenl... A la fin du cours "1 • tt d "" - et · 'd' ·'maaenue m a propose alter sur les quais de 5eine. :Tai trouvé ~ · --- ~a hyper romantique comme idée 1 é-t . d . d· W · fi . · Je 01s we que ""' ~a m a alf plaisir. Nous nous sommes done ret , dev. nt r t • d rouves · . ~ en ree u métro 5aint-Paul sur lile de la t:.ite, aux. environs de 11 heures ce m,t· n . , • .... m. rws, nous sommes alfes sur les quais. Avec París plages. il y avait malheureusement pa_s mal de monde. Mais bon.j'ilais avec Oav,d _et rien d autre ne comptait... C.Omme il n' avalf ~as d endroit ou boire un verre_ nous nous sorn~M mstafles.sur la plage de sable devant le Pont Neuf et ()avid. m a offert une glace. Assis f'un d coté de l'autre_ fiace a lile 5amt-Louis il m'a ""'rlé . . . f' . fi . ' r~ tOmmeJáma1s ¡f ne :: avait alf auparavant. Mes mains étaient posées sur le - sable_: q~and Oavid les a prises dans les siennes et m'a avoue qu ,t_ me frouvait craquante.j'ai eu l'impression :: de re<fevenlf' une adolescente de quinze ans. Rnalement nous ne ;'ou~ sommes pas quitt6s de lajournú. é-t nou~ - avons decide de partir ensemble d Honfteur ce weeK-end.

=.

'e'=

e o Qo-

., <><•

6

ENTRAiNEZ-VOUS

3

UNITt

La presse en parle. Réécrivez le texte au passé. Utilisez le passé composé. Cette année encore, la ville devient un haut lieu de détente pendant tout l'été. Une chance pour les Parisiens qui ne partent pasen vacances. Des le premier jour, on les voit se promener sur les quais de Seine. lis ont le choix cette année encore entre un grand nombre d'activités et de distractions. Parmi les nouveautés, une éco-bibliotheque ou ils se familiarisent et se documenten! sur les problemes de changements climatiques.

4 Au centre de loisirs. Complétez le dialogue avec les verbes suivants au passé :se baigner- rester- adorer- s'allonger -

emmener- faire - pouvoir- rentrer. -Vous ... ici toute la journée avec les enfants ?

a

-Non, on les ... París plages, ils ... fatigués mais ils ... ! - Et qu'est-ce que vous leur ... faire comme activités ? -lis ... faire des tas de sports. - lis ... dans la Seine ! - Non, la baignade est interdite mais ils ... sur le sable au soleil.

- 1r': ~ ' ' •=• ,,., m p • C• e - 1 1' 1 11 11 • H l 1 1' l..;.

l'accord du participe passé • Avec l'auxiliaire etre, le participe passé s'accorde, en général, avec le sujet :

Elle est allée aParis plages. Nous nous sommes vus sur la plage. • Avec l'auxiliaire avoir, le participe passé ne s'accorde pas avec le sujet :

Nous avons passé une excellente journée! 11 s'accorde avec le complément d'objet direct quand celui-ci est placé avant le verbe.

Mes clés étaient posées sur la table et i/les a prises.

..............................................

= =

5 Toi aussi, tu y étais! a

Vous avez passé la journée París plages, entre le Pont de Sully et le Pont Louis-Philippe. En partant, vous rencontrez un(e) ami( e) qui était également a París plages mais entre le Pont Notre-Dame et le Pont des Arts. Racontez-lui ce que vous avez fait et posezlui des questions sur sa journée. Jouez la scene avec votre voisin(e).

PRONONCEZ 1 Lisez ce dialogue et dites combien de fois vous prononcez le son [s] et le son [z]. - Tu as vu, ils ont l'air fatigué ce matin ... - Évidemment ... lis ne se sont pas ennuyés ce weekend ! Je les ai vus a París plages ! -Ensemble? - Oui, ensemble! lis faisaient la sieste! - C'est scandaleux, n'est-ce pas ?

2 Écoutez le dialogue et vérifiez vos réponses. quaronte-neuf

49


J

Paris autrement

o

Libération 29/04/2009

Transports, logement, tours ... Le chef de I' État a dessiné ce mercredi sa vision du Grand Paris, dont le chantier devra démarrer « avant 2012 ».

Des idées pour Paris

50

cinc¡uante


11

1 Orel - París 9"- mét ro Pigalle (lignes 2 et 12). 2 Alexandra - RER B Antony (Hauts-de-Seine). 3 Sylvain - métro Mairie de Montreui l (l igne 9) (SeineSaint-Denis). 4 Martín - RER C lssy (Hauts-de-Seine). 5 Carla - París 15"- métro Charles Miehels (ligne 10).

REPÉREZ

1 Un concours pour Paris. 1 a lisez le document 1 et repérez la source et la date de l'information. b Relevez: 1 la vil le dont il est question. 2 la nature du projet envisagé. 3 la date de début du projet.

2 lisez le doeument 2 puis répondez aux questions. a De quel type de doeument s'agit-il ? b Qui propase cette opération? e Qui peut participer? d Par quel moyen peut-on t ransmettre ses idées et jusqu'a quelle date?

3

Avee votre voisin(e), vous faltes partie d'une association éeo-citoyenne. Ala maniere de l'association Bien vivre dans le 2• arrondissement, imaginez un eoneours pour améliorer votre eadre de vi e. Puis, présentez votre projet la classe.

3 Résumez le but du eoncours en une phrase.

4 Faltes correspondre les titres suivants aux différentes parties du document 2. a criteres de sélection des idées b présentation des organisateurs du coneours et des personnes a qui il s'ad resse e titre du concours d but du coneours e modalités de partieipation

a

4

www.monprojet.com. Sur le modele du document 2, rédigez une page de présentation de votre eoncours sur Internet. Pour vous aider, reprenez les éléments de l'aetivité 1.4.

2 On y va comment ? Cinq personnes souhaitent se rendre au cinéma le Grand Rex dans le 2• arrondissement (métro Bonne Nouvelle, lignes 8 et 9) et demandent par t éléphone a l'association Paris-éco de leur eonseiller un itinéraire sans voiture. Observez le plan de métro et proposez un itinéraire pour chacune des personnes. Exemple: Laure - Pontín (Seine-Saint-Oenis). -+ Je vous conseille de prendre le RER Ejusqu'O Magenta puis de changer pour la ligne 4 direction Porte d'Orléans.

Des projets plein la tete.

5

Moi, je suis pour! le chef de I'État a demandé aux associations de quartier de proposer des idées pour le projet du Grand París. ~association Bien vivre dans le 2• arrondissement, dont vous faltes partie, se réunit pour faire des propositions. Choisissez une identité ci-dessous et faites des propositions. Défendez vos idées ! A Mireille Jobert : 45 ans. présidente de 1'association. mene les débats avec d iplomatie . BNicolas Marty : 25 ans. responsable d u site web de 1' association. ne se déplace qu'en rollers. C Naema Bensai:d : 35 ans. mere de trois enfants dont 1' un est asthmatique. O Ernst Müller : 65 ans, retraité suisse. compare tout avec son pays. E Paul Ba u ffe : 39 ans. commercial c hez Citroen. MOnWitC ...,..,, fknoul; ne peut pas imaginer la CN.tt"' "<I'ICII •..roe de VílKeMtS vie sans voiture. F Félix Blande! : 30 ans. 1 livre ur che:r. Franprix. G Le joker : lmaginez votre 1 identité et votre role !

..

......

......,

·=·- ._.:s: ...

,.._,,;e

lk (.l o(~

.,.. l'orte doGI<~O

"""'"'

_

"<OOIX

\

..., cínquante el un

51


~ 1 Avos crayons, prets••. partez ! Vous etes animateur dans une association de quartier et vous entendez parler d'un concours ala radio. Vous souhaitez faire connaitre ce concours. Écoutez l'enregistrement puis complétez !'affiche que vous souhaitez mettre dans le hall d'accueil de votre association.

4 •1

Vous voulez organiser une soirée et vous avez trouvé le dépliant ci-dessous. Vous appelez le numéro indiqué sur le déplianf afin d'obtenir des renseignements. lndiquez le type de soirée que vous voulez organiser, le nombre de participants, le lieu, le budget que vous avez et tout ce qui peut etre utile a l'organisation de cette soirée. Préparez vos questions o u vos réponses. Puis, jouez la scene avec votre voisin(e).

1

Nom do concours :

•Jecllfslllll

••

TrauauK aréaliser : Tllille:

1 1

1

Date umne oo remlse des travaux :

,.,_.des

1 1 1 1 1

••

Date d'anrlbUII8n des pñx: RéSUIIIIIilal : PubliC: Prtl n•. 2:- e1 :r• :

1

1

2 1 1 1 1 1

la ville ou vous habitez souhaite associer les habitants aux décisions qui vont etre prises dans le cadre des aménagements urbains, d'ici a 2020. Avec votre association de quartier, vous faites une liste de vos souhaits dans différents domaines: transports, logements, espaces verts, vie sociale et culturelle, etc. Jouez la scime avec plusieurs personnes de la classe.

3 1

1 1 1

1 1 1 1

1 1

52

Débat citoyen.

Quelle journée ... Vous venez de passer la pire journée de votre vie. Écrivez un e-mail aun(e} de vos ami(e)s. Racontez-lui ce que vous avez fait et ce qui vous est arrivé.

cmr¡ual!lo deux

Rien apréparer.

1

1 1 1 1


ev1e échanqer des informations sur votre famille

,,-----------------------------------~ {,,vous allez apprendre a... ) --------- ------- -------------- -- ---' caractériser des personnes et des comportements développer une hypothese formuler un reqret. un reproche parler de vos a spirations

exprimer votre point de vue sur les choix de vie de vos proches parler de vos reves et de vos motivations dans la vie envoycr une lettre de candidaturc


l

J

Santé, beauté, amour, travail

....

Les enfants

A 50 ans, tout est possible .... A

53 ans, Gahriella a tout vendu- son appartcment pa · ·

sa maison en Norrnandie- pour recommencer sa Yie d'Aix-en-Provence. Avec son nouveau chéri, elle pro•"'•·' d'ouvrir des chambres d'hotP' « J'ai el uH\cher mon agence communication, dit-elle. J' aussi di\'Orcé. Et puis je tombée follement amtouJ eul5'411 d'un ami queje n'aYais oasl revu depuis vingt-trois ans. Sa \·ie ele famille recomno-1 sée- ses deux fi lies ct le

du rock

Une nouvelle vie.

de son compagnon (58 an:o. - commcncc en aout a,.,,.,,~

1 Associez chacun des termes ci-dessous

aune tranche d'age. 1 un(e) sexagénaire 2 un(e) trentenaire 3 un(e) quinquagénaire 4 un(e) quadragénaire

un dérnén agernen t q u' el attend « comme un veau départ » . Tout ~e -•

a 30-39 ans b 40-49 ans e 50-59 ans d 60-69 ans

2 a Observez les deux actrices en couverture de magazines et indiquez a quelle(s) tranche(s) d'age elles appartiennent, selon vous. b Lisez le titre principal de chaque magazine et vérifiez votre hypothese.

3 Lisez le début de l'article. Relevez l'age de Gabriella et faites la liste des choses qui ont récemment changé dans sa vie.

BOOLEVlRSANT tAW(Rfl:lSE>I>W!SI'{)fl!N IIICC<>'TE SCMP!i!.\f<f

TEST QU'EST· Co QUI VOUS EMPECHE

TROUVER LE BON?

possible a 50 ans, vraiment? « C' est la premien:! génération qui a vnum.en~ compris les cor1séc~¡ u encE de l'allongement 1'espérance de vi e, ce q cela signifie el'avoir trente o u quarante ans vie de\·ant soi », résume sociologue Serge Guéri n Santé, traYail, amour...

4 Lisez l'article et indiquez ce qui caractérise la génération des quinquagénaires d'aujourd'hui, dans les domaines suivants: a la santé. b l'économie. e la beauté. d la culture. e le sport. f le travail.

S lisez a nouveau l'article. a Relevez les différents termes utilisés pour désigner les quinquagénaires. b Trouvez les deux mots qui constituent l'expression quinquattitude. e Résumez en quelques mots ce qu'est la quinquattittude.

2

Enquete. 1 Écoutez les deux enregistrements. ~ ... 17-1 8 lndiquez la source des informations données dans chacun d'eux: a une interview. b une enquete. e une étude scientifique. d un rapport international.

2 Écoutez a nouveau les deux enregistrements. a Relevez pour chacun d'eux de quelle catégorie de population il est question. 1 les hommes 2 les fe mmes 3 les deux

cinquante-q uatre

b lndiquez quel est le theme commun aux deux enregistrements. 1 Les habitudes de vie des seniors. 2 Les risques de maladie apres 50 ans. 3 Les moyens de rester jeune.

3 Écoutez le document 1 ~ ... 17 . Relevez: a les trois types d'age distingués par certains scientifiques. b aquoi correspond chaque type d'age. e les habitudes de vie qui peuvent faire paraitre plus ou moins vieux.

4 Écoutez le document 2 ~ ... 18 et répondez aux questions. a Aqui la plupart des Fran~aises interrogées souhaitentelles plaire en priorité? b Que sont-elles pretes afaire pour cela, pour la moitié ou la majorité d'entre elles?

S Lisez la transcription du premier enregistrement, p. 163. a Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Justifiez en relevant les énoncés correspondants dans la transcription.


l.e Nouvel Observ<lll'ur, n"2331 SE MAINE DU JEUDI O~l Hl el 2009

.1bord, res seniors ont l'a,·antage ctu nombre.« D'iri "'S de \'ingt ans, un Fran~·a i s sur deux aura 50 ans s », calcule Sergc G uérin. Ensuite, ces néo-seniors _ roflté des immcnses progres de la lllédccine. Enfin :-Lout, IP.s quinquas pcscnt lourd dans l'économic. I'Insee. ils jouisscnt, en moyenne, des re,·emls et des :10ines les plus conséqucnts: í-!0 o d'entrc cux sont ·rétaires de leur logement. _ . avril, le magazine Elle consacrait sa cou,·erture a une elle l'fcilfer éblouissante sous ce titre: « l'lus bclle i\ ' s qu'a 20 a ns ». A l'int{·rieur du magazine, une série hés rhoisis de Madonna, Ségolene Royal el 1nes de la -ange, toules plus sét!uisantes aujourd'hui qu'hier... La ' lle-meme, s·empare de res nou,·ellt•s E,·e : .1\l<ulonna ¡jourd'hui l'égérie de Louis Vuitton, l\im Basinger scntc Lancaster et Nathalie Baye, Garnier. l'évidcnce, il s'agit de« res te r jeune ».Les quinquas 'lurd'h ui sont plus proches culturellcment des ·enaires que des scxagénaircs. Chansons, jcans et ·ment... :Vféme notn, ¡wésident de la RépubliquC', parfaitc ·~ation de la « quinquattitudc »,se comportt> comme un .mt du rock >}. Mais il faul aussi fréquentcr les salles ort, prcndre soin de :-;on corps. I::t c'est la que cctte ration ¡;e dilférencie des sexagénaires. Cctte génération est aussi la premiere a a\·oir compris ene resterait pas sur les m(•mes rails professionnels sa ,.¡e». poursuit le sociologue. Les quinquas qui .;enl d'acti\'ité ne sont plus rares. En altcndant, les .uagénain:s, remarque le sociologue Fran<;ois Dubet, ·:cnt désormais assumer une situation contrfldictoire: !lt en pleine forme, cepcnclant les entreprises nc les ·nt plus>>. Combicn de temps faudra- t-il al'cntreprise 'e mettre au diapason de la société ? S. Courage.

~.

Demandez au hasard a des quinquagénaires si elles sont heureuses de vieillir. Vous ne trouverez pas une seule femme qui vous répondra oui. La totalité des femmes savent que la jeunesse n'est pas éternelle mais il existe des fa~ons variées de vivre cette réalité. Une partie des quadras ou quinquas choisit de retarder l'apparition des marques visibles du temps: elles pratiquent quotidiennement un, deux ou trois sports.ll ya aussi des femmes quise tournent vers la chirurgie esthétique pour « gagner » un petit nombre d'années.

r .--. .-, .~••~. ,._, •R""t

IJ j-' ¡-.. l l ..-.. Les adjectifs dits indéfmis

Ce sont les adjectifs qui se joignent au nom pour marquer : • Une indétermination sur l'identité certain(e)s, n1mporte quel(/e)s Certaines personnes paraissent plus jeunes que /eur cige. Avoir /'air plus jeune, d'accord, mais pos n'importe que/ prix.

a

• Une idée de quantité (total e, absente ou plurielle) aucun(e), nul(le), choque, divers(es), plusieurs, quelques, tour(e) 1 tous 1 coures Aucun individu ne peut changer son cige véritable. Toutes les femmes interrogées ont répondu avec sincérité. • Une idée de s1militude ou de diffétena meme(s), aurre(s), différent(e)s Ce sont toujours les m emes questions quise posen t. Différents scientifiques se sont penchés sur ces problemes.

1

1 1

• •

Pénicaut. S. \'éran

1 « Pourquoi tout le monde parait-il plus jeune que son age aujourd'hui ? », c'est la question que l'on se pose. 2 Bizarrement, ce sont toujours les memes scientifiques qui s'intéressent cette question. 3 Tous les individus peuvent modifier leur age civil. 4 Le journaliste propose plusieurs conseils pour avoir l'air plus jeune.

a

b Lisez les affirmations ci-dessus et les énoncés relevés dans la transcription. Repérez les termes qui expriment une idée : 1 de nombre ou de quantité. 2 d'identité ou de différence.

Vous etes l'une des filies de Gabriella ou le fils de son compagnon. Vous etes l'invité(e) d'une émission consacrée aux jeunes dont les parents ont pris un nouveau départ apres 50 ans. Vous parlez de l'expérience de votre pere 1 mere et donnez votre opinion sur ces nouveaux quinquagénaires. L'animateur vous pose des questions. Jouez la scene avec votre voisin(e).

PRONONCEZ Jeunes atout prix. Réécrivez le texte suivant. Utilisez un adjectif indéfini achaque fois que cela est possible. Faites les changements nécessaires. Exemple : Demandez au hasard ades quinquagénaires ... Demandez ó n'!'mporre que/les quinquagénaires...

...

Lisez la transcription p. 163. Repérez la lettre (g) dans le texte et complétez le tableau selon sa prononciation. Puis écoutez et vériñez vos réponses.

[g] rand

[31 A

a

[fl] /i

c:mquonte-cinq


J

AUJOUAO'HUI , LOTO CHANGE. ET f;A PE UT TOU T CHANGEA POUA V

Et si e' était vous ? hllp://www. f l'i.IIIC:t~ iscdcsjcux.contljcux·el·gugn:lnl.s/dcfi•ult/{tClu ali h.:s/1 irc/:tctuali lc/ 171 0/t i lrc/ll:s·

F RAN ~ AISE

DES JE U X

.

141·

• X

+ Michel, 43 ans, ouvrier du secteur du batiment, a gagné 2 ,3 millions d 'euros au LOTO® en février. «Franchement, j'ai • du mal voir autre chose que du positif dans le fait d'avoir tout coup ma disposition une grosse somme d'argent. Je suis devenu proprietaire. J'ai arreté de travailler. Je peux dépenser sans compter j'ai gagné en liberté. Je vais davantage mes amis. Je leur ai d'ailleurs demandé de me prévenir s'ils constataient que je prenais la grosse tete. Je me donne 3 ans pour m'installer dans ma nouvelle vie. Aprés ... j'hésite encare entre créer ne petite entreprise ou m'investir benevolement dans une association ,

a

a

a

_,_

~

17

~ ;A

CE SOlA, TIRRGE OE LR PREH IERE CHRNCE.

+Le Jackpot de 3 millions d ' euros pour le tirage du 10 décembre vient d'etre remporté par un fan d ' Eivis Presley. 11 va enfin a1re le voyage de ses réves : Denis ira Memphis (États-Unis) cet été. pour l'anniversaire de la mort d'Eivis Presley. M1s part ce voyage, et l'achat d'une maison, ce gagnant du LOTO~ d'une petite quarantaine d'années ne souhaite pas changer ses habitudes de vie. 11 désire continuar travailler, comme «avant». Denis pourra tout de méme remerc1er Elvis en pensées, puisqu'il jouait depuis 10 ans enviran les memes numéros, - d€'s dates anniversaires dont celle de la naissane& d'Eivis

a

a

a

Source : www franca1sedesjeux.com

~a

peut tout changer.

1 Observez !'affiche publicitaire. Relevez : a le jeu pour lequel cette publicité a été réalisée. b le slogan qui figure sous le logo. e le slogan en haut de !'affiche. d la so m me que l'on peut gagner. 2 a lndiquez ce que les deux slogans suggerent. b Observez la photo qui accompagne la publicité et dites en quoi «~a peut tout changer » pour les gagnants.

3 Oécrivez le dessin. Oites ce que cet homme a décidé de faire apres avoir gagné au LOTO®.

cinquonte-six

4 Voici ce que les grands gagnants du LOro• ont fait de leur argent d'apres une enquete IPSOS. créer une entreprise - arreter de travailler - faire des travaux dans la maison - effectuer un placement financier- acheter une nouvelle voiture- aider des proches - acheter une maison ou un appartement payer les études des enfants - voyager a Repérez les actions qui correspondent publicitaire et au dessin.

a!'affiche

b lndiquez celles qui sont, selon vous, les plus fréquentes chez les grands gagnants.


1 Jonathan, 18 ans 1posséder une Porsche 2 Arlette, 53 ans 1 se faire faire un lifting 3 Nicolas et Jade, 30 et 25 ans 1 faire le tour du monde 4 Mathilde, 67 ans 1 se retirer ala campagne 5 Vous, ... ans 1 ... ?

Avec des si. Conjuguez les verbes a l'imparfait ou au conditionnel présent. Puis, avec votre voisin(e}, répondez aux questions. 1 Si vous (quitter} votre pays, dans quel pays (aller)-vous vivre ? 2 Si tu (changer) de métier ou d'études, quel métier ou quelles études (choisir)-tu ? 3 Quelle (etre) votre réaction si on vous (proposer} d'etre filmé(e) 24h/ 24 pour un jeu de téléréalité? 4 Si un journaliste te (demander) de parler de ton ex petit(e}-ami (e} devenu(e} célebre, (accepter}-tu de parler de ta vi e privée ?

,- o o m m o •o e I.J~ n11111111' e

L'expression de l'hypothese On utilise la structure Si + imparfait, conditionnel présent pour exprimer une hypothese la réalisation peu probable, imaginaire ou contraire ala réalité présente et ses conséquences.

a

S Avec votre voisin(e}, lisez chacun(e} un des deux portraits sur le site de la Fran~aise des Jeux. a Repérez si possible : le prénom, l'age, la situation professionnelle de la personne avant de gagner.

Si j'avais la chance de gagner au Loto (un jour peut-etre), j'acheterais une nouvelle maison. Que feriez-voussi vous étiez milliardaire? (mais vous ne l'etes pos)

b Relevez la somme gagnée. e Comparez, avec votre voisin(e}, les deux grands gagnants du LOTO" et ce qu~ls ont fait de leur argent.

-,~-

~--

t

Micro-trottoir. d'apres les réponses données, la question qui a été posée aux trois personnes interrogées.

2 Écoutez a nouveau l'enregistrement et relevez les réponses formulées par les personnes interrogées.

3 Lisez la transcription p. 163, puis relevez les modes et les temps utilisés dans la question. Justifiez leur usage.

!!.-"''

5 ..

.... --·

-~_.,_

··-....-";

COMMUNIQUEZ i· ... . - ·- ·---·'

'-..-....

1 Écoutez l'enregistrement ~... 19. Retrouvez,

-.

·-....

-

.

-,

1 Regardez a nouveau les résultats de l'enquete IPSOS (activité 1.4} et, avotre tour, répondez a la question suivante: que changeriez-vous dans votre vie si vous aviez la chance de gagner au LOT08 ? Justifiez vos réponses.

2 lndiquez la chose la plus folle que vous aimeriez réaliser si vous aviez énormément d'argent.

EZ

Le reve continue. Exprimez les hypotheses suivantes et imaginez les conséquences dans la vie de ces personnes. Exemple: !-red et fmilie, 38 ans 1 habiter dans un appartement plus grand. - Si Fred et tmilie habitaient dans un appartement plus granel, leurs enfants auraient chacun leur propre chambre.

........................................

~

Q

Écoutez et répétez, puis dites cambien de fois vous entendez le son [3]. Si je gagnais au Loto, je changerais de vi e, je voyagerais ... j'imagine ... J'irais peut-etre au Japon ... Ou bien, avec l'argent, je rejoindrais mon copa in Jéróme a la Jama'ique .. .

cmquantc scpt


l

J

Chambres a louer

Changer de vie, le syndrome de la chambre d'hote 1 suffit de se promener dans une campagn e fran~aise pour prendre la mesure du phénomene. Des panneaux " chambres d'h ót e » ont fleuri partout le long des routes. En vingt ans, leur nombre est passé de 4 500 aplus de 30 000, selon la direction du Tourism e du minist ere de l'Emploi, qui ne recense que les maisons d'hóte labellisées p ar les prin cipales organisations. Et chaque année, 2 500 Fran~ais créent un gite rural, une avent ure pourtan t risquée. Plus qu'a un changement de métier, c'est a un changement de vie auquel aspirent ces individus. Citadins pour la plupar t , ils ont entre 30 et 50 ans, avec une tendance au rajeunissement ; ils sont « installés » sur le plan professionnel, en couple ou divorcés. Ils se disent prets a quitter travail et confort, a s'éloigner de leurs amis, a(( gagner moins pour vivre mieux >>. Un e fois leur projet abouti, ils parlent de liberté, d'harmonie, de renaissance.

MAl SON n'HOTES

~~ ltudytomo

Se reconvertir, mode d'emploi. 1 Observez les deux couvertures de livres ci-dessus. a lndiquez de quel type de livres il s'agit et a qui ils s'adressent. b D'apres les photos, imaginez de quelle catégorie de chambres d'hótes il s'agit et ou elles se situent.

cinquonte-hwt

Il reste un mystere : pourquoi l'ouverture d'une chambre d'hóte reste le fantasme premier des Fran~ qui souhaitent changer de vie? Il existe apres t out mille manieres de refaire sa vie : partir al'étranger, faire de l'humanitaire, passer un concours de la fonction publique, se lancer dans une carriere artistique... Dans Changer de vie. Se reconvertir, mode d'emploi (Village Mondial, 2002), Marie-Pierre Nogues-Ledru et Anne Claret-Tournier établissent cinq catégories :se mettre a u vert, se mettre a son compte, se consacrer aux au tres, vivre sa passion, p artir loin. Quelle activit é, sinon l'hébergem ent touristique, permet de conjuguer toutes ces motivations ? Pour se lancer, il est préférable d'avoir quelques subventions et un boq.;¡¡t camet d'adresses. Avec une rentabilité de 1500 a 3 000 euros par chambre et paran (so urce : Agence pour la création d'entreprise), !'aventure tourne parfois court. D'ou un tout nouveau phénomene. Forts des expériences, parfois malheureuses, de leurs ainés, certains jeunes anticipent. Dans les écoles de commerce, dans les couloirs de places financieres, il arrive aujourd'hui de croiser de jeunes adultes de 20 ou 25 ans qui prévoient d'ouvrir une maison d'hóte « dans une quinzaine d'années ». Une crise du milieu de vie en somme inscrite dans leur plan de carriere. Héloi:se Lhérété Sciences Humaines, n• 193, mai 2008

e Associez les taches suivantes aux themes annoncés sur les couvertures. Justifiez vos réponses. 1 s'occuper de la décoration. 2 décrire avec précision ce que l'on veut faire. 3 s'installer quelque part. 4 accueillir des hótes. 5 faire de la publicité. 6 effectuer les démarches nécessaires pour ouvrir des chambres d'hótes.

2 Lisez le titre de l'article et imaginez le sujet.


3 Lisez le 1er paragraphe de l'article et choisissez parmi les phrases suivantes celle qui résume le mieux le phénomime décrit. a la Direction du Tourisme a mis en place une labellisation des maisons d'hótes afin de les classer. b le nombre de chambres d'hótes a considérablement augmenté en France depuis vingt ans.

4 Lisez le 2• paragraphe et dites si les affirmations suivantes sont vraies o u fausses. a Les personnes qui ouvrent des chambres d'hótes sont souvent au chómage ou a la retraite. b Elles viennent en général de la ville. e leur motivation principale est d'améliorer leur qualité de vi e.

S a Avec votre voisin(e), imaginez cinq raisons qui expliquent « pourquoi l'ouverture d'une chambre d'hOte reste le fantasme premier des Fram;ais qui souhaitent changer de vie ».

l'aider quand meme ! 4 Elle aurait tellement voulu faire une carriere artistique. S lis n'auraient pas dü abandonner ce projet tout de suite.

t' Réactions. Réagissez aux phrases suivantes en respectant la consigne donnée entre parentheses. Utilisez le conditionnel passé. 1 Quoi! Tu as perdu tout ton argent dans cette affaire! (regret 1je) - • Ou i, ... 2 11 a quitté son trava il pour un projet humanitaire. (reproche 1 il) -+ ... 3 Je ne comprends pas. Sa maison d'hótes n'a pas marché. (hypothese non réalisée 1elle) - • ... 4 Elle a de sérieux problemes depuis qu'elle habite la-bas. (reproche 1elle) --t ... 5 Mes parents n'ont pas compris ma décision. (hypothese non réalisée

1 tu)- ...

b Lisez le 3• paragraphe et comparez vos réponses avec celles qui sont données.

6 Lisez le dernier paragraphe et relevez : a les conditions de réussite de cette expérience. b la réaction de certains jeunes face a ce phénomene.

,.

Témoignage. 1 Écoutez l'introduction de l'enregistrement ~,.20 et faites le portrait de la personne interrogée. Dites si celle-ci correspond au proñl décrit dans l'article.

2 Écoutez l'enregistrement en entier. Relevez, parmi les affirmations su ivantes, celles qui correspondent au point de vue de la personne interrogée. a Si j'avais été propriétaire, j'aurais eu moins de charges payer. b J'aurai dü rester París et garder mon travail. e J'aurais aimé continuer cette activité car j'aimais beaucoup faire découvrir la Rochelle.

a

a

Le conditionnel passé Formation

1

Le wnditionnel passé se forme avec l'auxiliaire hre ou ovoir au conditionnel présent suivi du participe passé. singulier piuriel 1•• personne J'aurais aimé Nous aurions aimé 2• personne Tu aurais aimé Vous auriezaimé 3• personne 11/Eife aurait aimé lis/ Elles auraient aimé

1

Emplol 11 exprime: -un regret ou un reproche

¡

f

J'aurais aimé continuer cette activité mais cela n'a pos été possib/e. Vous auriez du demander des subventions.

- la conséquence dans le passé d'une hypothese non réalisée (avec si+ plus-que-parfait, conditionnel passé) Si j'avois pu acheter cette maison, }'en aurais fait un gite.

3 Observez les affirmations ci-dessus. lndiquez si elles expriment: a un regret. b un reproche. e la conséquence dans le passé d'une hypothese non réalisée.

'

.

-

,. - . .

COMMUN!IQUEZ

-

s ~

Regret ou reproche ? lndiquez si ces personnes expriment un regret ou un reproche. 1 Tu aurais dü lui di re ce que tu en penses. 2 J'aurais aimé vivre al'étranger, dans un pays lointain. 3 Vous auriez pu

• • •• • ••

Vous avez décidé de tout quitter: votre travail, votre famille, vos amis pour partir vivre al'étranger, sans réel projet sérieux. Vous l'annoncez a un(e) ami(e). 11/EIIe essaie de vous convaincre de changer d'avis. Vous lui expliquez vos motivations et votre regret de ne pas avoir pris cette décision plus tót. Jouez la scene avec votre voisin(e).

cinquanlc ne-uf


J

Terres d'aventures

httJl:llwww.raHyca ich:~dcsga.zcUcs.com

RALLYE AiCHA DES GAZELLES MAROC ~A ~f€REN(f

FtMININE t>EPVIS lO ANS

Le Rallye A"icha des Gazelles est u ne aventure in ternationale et huma ine unique en son genre. "' o;::.•

•e ;:,c'"n

o•\ Y'~:' ncliiU

1 uu

u ,

11111

'

• --r"u'"'

1990. tl rassemble des femmes de 18 a 65 ans

et de 33 nattonalltes dtfferentes dans le désert n- ... ·-~

1

-

Le Rallye A"lcha des Gazelles développe une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse et pas de GPS mais une navigation l'ancienne, uniquement en hors piste. C" est une compétition sans vitesse dans le respect des populations locales et de l"environnement.

a

Toutes les participantes du Rallye, que l"on appelle « des Gazelles », ressortent de cette ave ntu re avec un souvenir in oub liab le.

a

Le Rallye A"fcha des Gazelles est ouvert toute femme, de plus de 18 ans, titulaire d"un permis de conduire pour le véhicule avec leque l elle souhaite participer a la course. La compétition est ouverte a tout véhicule te r restre a moteur. Chaque équ ipage est composé de deux equ 1p1eres. 1

'

Toute notre équipe esta votre disposition pour répondre vos questions.

a

N'hésitez pas

soJxanto

anous contacter.


2 Lisez a nouveau la lettre et dites dans quels paragraphes Samira et sa tille: a parlent de leurs motivations et des conséquences positives. b proposent leur candidature. e se présentent. d terminent avec une formule de politesse. e proposent une rencontre. f parlent de leurs qualités.

1 Esprit d'aventure. 1 Écrivez ce qu'évoque pour vous le mot aventure. Puis comparez vos réponses avec votre voisin(e).

2 lndiquez quel type d'aventure vous aimeriez réaliser si vous en aviez la possibilité.

3 Observez les photos et imaginez:

a

a de quel type d'aventure il s'agit. b qui elle s'adresse. e ou elle a lieu.

4 Lisez la page du site Internet et vérifiez vos hypotheses.

5 Lisez anouveau la page du si te Internet et repérez: a le nom de la manifestation. b le lieu ou elle se déroule. e la date de création. d la particularité de cette manifestation. e les conditions de participation.

Motivées. 1 Lisez la lettre ci-dessous et indiquez de quel type de lettre il s'agit. a une demande d'informations b une lettre de candidature e une demande de congé

.

-J~O~

.

-tiré.ef> par \a ré.putation de. votre. rallie., ma. f~\\e. e.: mo1 ~uf> propo5on5 notre. c.andidature. pour partlc.lpe.r a :aition 2-010 du {Z.a\\ie. !Xic.ha de.f> G.az.e.\\e.n. .é.e. de. ?2. an&, je. &Uin infirmiere. e.t Sai ju&qu'a mainte.nant ;n&ac.ré. ma vie. amon travai\ e.t ama fami\\e.. Ma f¡\\e de. ~ an& vie.nt de. te.rmine.r ne.& é.tude.n de. mé.de.c.ine.. Nou& - onn toutef> \e.$ de.u'1- une. grande. c.omp\ic.ité. e.t &omme.& ~a&5ionné.e.& par \e.& voiage.&. "3rtic.ipe.r ac.e. ra\\ie t10Uf> pe.rme.ttrait de. ré.a\i&e.r un -eve. c.ommun : nou& \anc.e.r e.n&e.mb\e. dan& une. ave-nture ;;maine e.t 5portive., \oin de. notre. environne.me.nt habit~e.\. .:e &e.rait é.ga\e.Tl)e.nt pour nou& \' oc.c.a&i.on. de. faire fac.e a Tle grande. divernité. de 5ituation&, ennc.hl&&ante& &ur \e "li:ln profef>&ionne\ et pernonne.\. /inamique&, motivé-e& e.t ouve.rte.& ade n~~ve.\\~n . ~~pé.rie.nc.e.&, nou& pe.n&~n$ avoir \e& ~ua\lte.& ne.c.e.$\>i:llref> 'IOUr ré.a\if>er c.ette. e.'1-perie.nc.e. fanta5t1que.. Nou& ~vonf> une. e.t \' autre. notre. pe.rmif> de c.onduire. et po&&e.don& ~a\eme.nt un 4'1-4.

, '5I notre c.andidature. vouf> inté.re.&&e.. nou& re.&ton& a votre. Oif>pof>iMn pour un é.ve.ntue.\ e.ntre.tie.n. C..Ordia\e.me.nt

'l

lnterview. Vous etes une des organisatrices du Rallye A"icha des Gazelles. Vous etes interviewée par un(e) journaliste qui souhaite écrire un article sur cette manifestation. Jouez la scene avec votre voisin(e).

Dommage! Les personnes ci-dessous n'ont pas pu participer au Rallye. Lisez leur profil, dites pourquoi leurs candidatures n'ont pas été retenues puis imaginez les regrets ou les reproches qu'elles formulent au micro d'une radio qui les interroge. Marc (31 ans) et Sylvain (34 ans), informaticiens. Al ice (17 ans), étudiante. Elle n'a pas son permis de conduire. Marina (44 ans), institutrice. Elle n'a pas trouvé de co, . . eqUJpJere. Jackie (59 ans) et Lucinda (52 ans), fe mmes au foyer. Elles n'ont pas de véhicule.

.

De Moscou aOulan-Bator. Lisez l'annonce ci-dessous et répondez en proposant votre candidature. Utilisez comme modele la lettre de Samira. Vous pouvez répondre en utilisant tu.

Cherche compagnon pour un projet d'aventure en Russie fin 201 O 27 juillet 2009 a 23:30

Je suis actuellement en derniere année d'études a Montréal et j'ai décidé de réaliser un vieux reve : partir en Russie. J'aimerais aller de Moscou en Mongolie a pied et en stop. J'aime voyager en ne sachant pas ce queje verrai demain et ou je vais dormir. Mon idée est de partir avec un petit budget et de rencontrer la vraie Russie, celle des habitants. Si VOUS etes tenté par !'aventure, si VOUS pensez avoir les qualités nécessaires et si en plus vous parlez russe, n'hésitez pas ame contacter. Abientót j'espere. Lily

'¡)amira ~e.\\i\ so1.mn te el un


1

) Écrivez un e-mail a votre ami( e) afin de lui parler de ce jeu. lndiquez-lui ou vous avez entendu parler de ce jeu. Donnez-lui les informatiops que vous avez relevées ace sujet. Encouragez-le(la) a participer.

Trouver un job. lntéressé(e) par l'annonce ci-dessous, vous envoyez une lettre de candidature.

anitairc : missions cuurtcs a l'étrangcr (annonce n° 2027) •• ll

( 1.- 1 ... • ~

:tr; 1ouli~.:m "cr l..akt"t. fr

1 1

Vous aimez prendre des initiatives? Vous eles motivé( e) pour partir a l'étranger? Vous avez !'esprit d'aventure et de solidarité? La vie en équipe ne vous fait pas peur? Vous aimez agir pour les autres? Vous souhaitez aller a la rencontre d'une autre culture, d'un monde différent? Envoyez-nous votrc candidature. Nos besoins : soutien scolaire et animation, missions sociales, culturelles et linguistiq ues.

'''

1 1 1 1

'

A

1 1

'1

'' '

1

Choisissez un des deux roles puis jouez la scene avec votre voisin(e).

1 1 1 1

1

Conseil d'ami. a Un( e) de vos ami(e)s, a u chómage

'

1 1 1 1

1 1

'' 1 1

1 1

1

'

depuis plusieurs années, est pret(e) a tout pour trouver un travail et un mode de vie stable. Ala radio, vous entendez parler d'un jeu qui, si votre ami( e) gagnait, pourrait résoudre ses problemes. Écoutez l'enregistrement et relevez les informations concernant: -les organisateurs du jeu; - l'objectif de ce jeu pour les organisateurs; -les conditions de participation; - le(s) lot(s) agagner; - le nombre de participants ace jour.

soixonte-deux

liS en revaient ... Animateur dans une station de radio, vous proposez cette semaine une émission intitulée « lis en revaient, ils l'ont fait ». Avant de recevoir votre premiere invitée, vous lisez sa fiche et relevez les informations dont vous avez beso in pour la présenter aux auditeurs: son prénom, son age, son précédent métier, son nouveau travail, les raisons de son changement de profession, les réactions de son entourage.

Un nouveau départ A. Vous animez une émission sur les personnes qui ont changé ou souhaitent changer radicalement de mode de vi e. Vous interrogez votre invité(e). Vous avez changé ou souhaitez changer radicalement de mode de vi e. Vous participez aune émission sur ce theme. Répondez aux questions de l'animateur.

''

1 1

1 1

1 1 1 1

1

'

1

« Avant, j'étais atta-

chée de presse. J'étais bien payée mais je sentais bien que quelque chose me man quait. Ce qui me plaisait le plus dans mon métier, e'étaient les soi rées organisées. La, j'étais vraiment dans mon élément : la musique, l'ambiance tamisée, le métier de DJ et surtout de barman ... J'étais fascinée par les mouvements, la souplesse et le nombre de recettes qu'ils connaissaient par creur. En discutant avec l'un d'eux, j'ai eu le déclic : ce métier-la est fait pour moi. Je me suis done transformée en oiseau de nuit trois fois par semaine pour aller travailler derriere un bar et apprendre avec un vrai pro. Trois mois plus tard, j'en ai parlé a mes parents. Leur réaction a été tres négative. Ils ne concevaient pas queje puisse travailler dans un bar ou une boite de nuit. Ils se sont fachés mais je n'ai pas laché. C'était il y a deux ans. Depuis j'ai tres peu de nouvelles d'eux. Je suis dé~ue par leur réaction mais j'espére qu'un jour ils reviendront vers moi ! » Gaetane, 31 ans


- .....-

- _.

... ..

-.

-

-- -

-

ntre a oire et roma ~ aider quelqu' un

,,------------------------------------' (' Vous allez apprendre a ,1 o o o

~--------- --------~-----------------;

a atteindre

son objectif

~

présenter un événement culture! célebre

les regles d'usage ~ expliquer a respecter lors d 'un diner,

faire des recommandations, conseiller

dans votre pays

donner des consignes

~ partager une recette de cuisine

construire un discours en articulant clairement vosidées

~ ( Pour )


1

Dans les normes fte>oo

Oró les de normes.

vous '"'" CONNAJS!E"I.. )¡; V~IS F1~ó JM PoTOY'\&Ui

1 a Avec votre voisin(e), décrivez la 3~ et las~ images de la bande dessinée. b lmaginez le type de nourriture que propose chacun des deux restaurants. e Observez la 4• et la 6• images et vérifiez vos hypotheses.

2 Décrivez la 1re image et relevez le titre qui l'accompagne. lndiquez quel est le métier de l'homme qui parle.

3 Lisez la bande dessinée. Relevez: a les ra isons pour lesquelles le second restaurant n'est pas aux normes. b les conséquences pour le restaurant.

4 lndiquez ce que le dessinateur a voulu exprimer, selon vous.

' Recommandations. 1 Lisez l'en-tete et la source du document 2. lndiquez : a qui s'adresse ce document. b par qui il est réalisé. e le but de ce document.

a

... Er MOI,J~ SI>!$ R<>SPOIII$AB~e'

ÓTA8 l i1Sol1 N'esT PA~ A UJI.

2 Lisez !'ensemble du document.

NO!tN 6'S

P6' lA $ANl'P }>VS CO>lfOMtoY<Teú~~. VoL>S.Al/e;¿ I>N AA 1'01).11 M~'1'·l' WT''FI C UJS/NE 6N (ONFORM(T¿ AV<>C

Re

eNT> ·;..-----~

Olb

tll a; ,u'IElJ ,¡( \1)1'~6

E#I>CioJJE

Dites si les affirmations suivantes sont vraies, fausses ou si on ne sait pas. a Le document donne toutes les reg les a suivre pour respecter les normes d'hygiene dans un restaura nt. b La salle ou mangent les clients ne doit pas communiquer directement avec l'extérieur. e En cuisine, il est obligatoire de se laver les mains tres régulierement. d 11 ne faut pas que les poubelles restent ouvertes. e 11 est recommandé de ne pas nettoyer la vaisselle a coté des toilettes. f 11 vaut mieux choisir du maté riel facile alaver. g Les fenetres doivent rester ouvertes pendant la préparation des plats.

SOJ.~anle

quatrc

3 Lisez a nouveau le document et les affirmations de l'activité 2.2. a Relevez les structures utilisées pour formuler: 1 un conseil, une recommandation. 2 une obligation, un ordre forme l. b Observez ces structures et identifiez leur construction.


"' QUELQUES RECOMMANOATIONS POUR LA CONSTRUCTION O U LA RESTRUCTURATION DE LOCAUX : RESTAURANTS. Voici certaines recomman<..lations rclatives a l'hygiene des produits alimentai rcs. Notez que cctte liste n'cst pas exhaustive et qu'il est done indispensable de se référer a u reglement consu ltable sur le site : http://europa.eu.int/ scadplus/leg/fr/. Tout d'abord, il faut évitcr que les locaux dans lesqucls s'efl'ectuent les préparation s ouvrent dire<.:temcnt sur l'<.:xtérieur. Les locaux doivent avoír un nombre suffisant de lave-mains a proximité des différents postes de travai l et en sortie des sanitaires. 11 est important que les déchets soíent stockés dans des poubclles fermées. Séparc7. les zone::; d'épluchage, de laverie (secteur sale) des autres zones de manipulation des produits (secteur propre). Les équipements doivent etre facilcmcnt nettoyables. 11 faut conserver les fenetres fermées pendant la production ct 1 oules équiper d'écran de protection contre les insectes.

-

1 .. 1::1 1-1"

l l l l l l l l h . ...

Les constructi ons impersonnelles Elles permettent d'exprimer un conseil, une recommandation ou une obligation. 1/ faut 1 faudrait 1 vaut mieux que+ subjonctif, il est + adjectif appréciatif + que+ subjonctif JI faut que vous soyez en conformité avec le reglement. 11 faut 1 faudrait 1 vaut mieux + infinitif, il est + adjectif appréciatif +de+ infinitif 11 est important de respecter les regles d'hygiene.

! if est + adjectif appréciatif +que+ subjonctif devíent souvent

al'oral : c'est + adjectif + que + subjonctif

- -

Pour exprimer un conseil, une recommandation ou une obligation, on peut également utiliser: • devoir + i nfi nitif

1

Les locaux doivent toujours res ter propres.

• l'impératif lnstallez des lave-mains aproximité des postes de travail. Ne dépassez pas la date limite.

COMMUNIQUEZ

5

01

1

Vous etes restaurateur et vous avez recruté un nouveau serveur/une nouvelle serveuse. Malheureusement, il/elle ne respecte pas les consignes d'hygiene, s'adresse familierement aux clients et est tres maladroit(e). Comme il/elle semble tout de meme tres motivé(e), vous lui faites des recommandations pour l'aider a progresser. Jouez la scene avec votre voisin(e).

Sourcc : Direction départementale

des services vétérinaires

Rencontre. Formulez les conseils que pourrait donner un restaurateur a un jeune qui veut ouvrir son propre restaurant. Utilisez des constructions impersonnelles. accepter des horaires de travail difficiles - etre résistant physiquement - aimer le contact avec les gens - etre un bon gestionnaire- considérer la cuisine comme une passion - savoir diriger une équipe- bien connaitre les regles d'hygiene Exemple: D'ábord, il fa ut. ..

cr iTe iTe o 1 1;1 !=

6 Sur le modele du document 2, rédigez un petit guide avec quelques recommandations pour (au choix): organiser une soirée d'anniversaire réussie 1 préparer un voyage a l'étranger 1 réussir un examen 1trouver un emploi 1(autre sujet de votre choix).

Les jolies colonies de vacances. Lisez les problemes observés dans un centre de vacances par un inspecteur puis imaginez les recommandations destinées au directeur du centre. a le systeme d'aération ne fonctionne pas bien dans les cuisines. b 11 manque une poubelle pour le carton et le plastique. e la chambre froide n'est pas aux normes. d 11 n'y a pas de lave-mains dans les toilettes. e le personnel de servíce ne porte pas de gants.

.........................................

~

1 Écoutez et répétez, puis dites s'il s'agit d'un ordre o u d'une recommandation. Sur quelles phrases la voix descend-elle le plus a la fin ?

2 Écoutez et répétez, puis dites quand les mots «un», « une», « les », « leur »,<<~a » et « qui » sont accentués

et quand ils ne le sont pas. Exemple: a On prend un menu? =non accentué b On en prend un ?= accentué

soixonle-cinq


J

Jour de fete

a

b Écoutez nouveau l'enregistrement et relevez ce qui caractérise :

Ala votre! 1 Observez les documents 1, 2 et 3. a lndiquez, pour chacun d'eux, de quel type de document il s'agit.

1 cet événement. 2 le parfum du beaujolais nouveau 2007. 3 la qua lité de ce vin, en général, selon la personne . . 1nterv1ewee.

.

Maudit vin!

1 une carte postale 2 un message sur un tab leau 3 une publicité 4 une étiquette 5 une carte de visite

1 Lisez l'article. Relevez le jour de l'arrivée

b Relevez le point commun de ces trois documents.

2 Choisissez parmi les adjectifs suivants ceux

2 Observez le document 1. lndiquez: a ce qu'est le beaujolais nouveau. b l'ambiance associée ce produit.

a

3 Observez anouveau les documents 1, 2 et 3. Faites des hypotheses : a Que se passe-t-il chaque année au moment de la mise en vente du beaujolais nouveau? b Ou et quand cela a-t-il lieu? e Dans quel(s) type(s) d'établissements peut-on lire le message inscrit sur le document 2 ?

4 a Écoutez l'enregistrement ~ ... 21 et indiquez:

a

1 dans quelle ville et quelle occasion cet enregistrement a été effectué. 2 quel autre événement a lieu en France au moment du reportage.

soixante-six

du beaujolais nouveau. qui caractérisent le beaujolais nouveau. Justifiez vos réponses avec des éléments de l'article. célebre- exceptionnel- rare- jeune- simple- gaipopulaire - critiqué - ancien- convivial - chic

3 Lisez a nouveau l'article et expliquez le point commun entre le beaujolais nouveau et l'écrivain Georges Simenon.

4 Repérez les mots et les expressions qui désignent ou qui remplacent : - le beaujolais; - les ennemis du beaujolais. Puis, classez-les selon leur nature grammaticale.

5 Résumez oralement ce que l'auteur pense des ennemis du beaujolais et de leurs critiques.


Les procédés de substitution ~·~e<-.·~¡ ,'()tl'i1

Pour éviter les répétitions et permettre de maintenir le lien entre les différentes phrases d'un texte, il est nécessaire d'utiliser des termes de substitution:

sore~ d~

Mercn-d 16

•lexicaux On utilise par exemple un synonyme ou un mot de sens plus général :

Je suis alié dans deux cafés :c'est dans le premier bistrot qu'i/ y avait le plus d'ambiance.

• •

• grammaticaux - les pronoms personnels sujets ou compléments :

'•

a

J'ai obtenu une invitation. Elle est réservée aux clients et je l'ai eue difficilement.

qu'il n'est jamais venu !'esprit du beaujolais de convoiter1 une place la table des grands bordeaux et des grands bourgognes. On n 'est pas et on ne sera jamais daos le meme monde, la m eme culture, la m eme réputation ... •

a

- les pronoms relatifs :

Voi/a au moins un événement qui n'est pas perturbé par la greve! - les adjectifs possessifs et démonstratifs placés devant un nom de reprise : 11 y a juste quelques invités et Frédéric fait partie de ces

privilégiés: i/ vient de recevoir son invitation.

D'apres un article de Bernard Pivot, paru dans la rcvuc Sensu.

- les pronoms possessifs et démonstratifs :

Tous nos c/ients ont re~u leurs boureilles ce matin. Ceux qui n'ont pas encore eu les leurs devraient recevoir tour ~a dans l'apres-midi.

1 Personncs toujours ntécontentes. 2 Professionnels chargés des vins dans un restaurant. 3 Désirer (une chose qui appartient quclqu\tn d'autre).

a

- les pronoms indéfinis:

Les vieux bougons critiquent tous la qua lité de ce vin.

'• '

( La route des vins. Lisez ce témoignage et relevez tous les mots qui désignent ou qui remplacent le mot vin. Si la simple idée d'ouvrir une bonne bouteille suffit a me rendre heureux, c'est quand meme le bordeaux que j e préfere ... Oh, je sais qu'il en existe d'autres, de grands millésimes meme ! Mais rien n'égale le rouge ou le blanc de la région. Amon avis, c'est dans le Bordelais qu'on trouve les plus grands crus.

Un nom évocateur. Complétez les phrases avec les mots suivants : la sienne, il, ceux, son, le, ce rouge-la, ses, des autres, qui (2 fois) et vin. Le beaujolais reste un vin atypique; ... nom et .. . de ... dix crus, comme le Morgon ou le Saint-Amour, évoquent pour moi le plaisir et la fete. Déja, quand on ... verse dans les verres, on sent que ... est tres différent ... : ... a une couleur ... est vraiment ... et ... ne ressemble aaucune autre couleur de ....

••••••

• •

• • ••

• •

• ••

COMMUNIQUEZ

5

1

1

Avec votre voisin(e), décrivez une fete populaire qui a lieu chaque année dans votre vil le, votre région ou votre pays : Comment s'appelle cette fete ? Ouet quand a-t-elle lieu ? Aquelle occasion se déroule-t -elle? Qu'est-ce qui caractérise cet événement? Cette fete est-elle accompagnée d'un aliment ou d'une boisson spécifique? •

En voyage en France pendant le mois de novembre, vous avez été invité(e) afeter l'arrivée du beaujolais nouveau dans un bistrot. Enthousiasmé(e) par cette fete, vous écrivez une lettre le lendemain aun(e) ami(e) pour lui raconter le príncipe de cette soirée et lui faire découvrir ce vin un peu particulier.

soixante-sept


v -y v 1

J

'

Atable! Les Fran~ais atable : 11 parait que les Fran~a1~angent.ma._ _ des commentaires sans trop nuire au affalés devant leur télé. La photographe dialogue " a pu constater Stéphanie Stéphanie Lacombe, lauréate de la FonLacombe travers un bilan qu'elle juge dation Lagardere, leve pourtant le voile 1 tres positif. La tendance ? • Des resur une autre réalité : les Fran~ais a pas pris et préparés ensemble dans table, une galerie de portraits. le couple, une tradition qui persiste ,

a

n 2004, selon l'lnstitut national de prévention et d'éducation pour la santé, 50% des Fran<;;ais mangeaient devant l'écran au diner, 33,8 % au déjeuner et 17,4% au petit déjeuner. Mais • la télévision suscite2 souvent

1

une al iment ation plutót équil ibrée et un vrai plaisir d'etre a table •. Ce que l'lnsee3 a confirmé en 2007 avec cette conclusion : contrairement aux idées revues, • les Fran<;;ais n' ont pas changé leurs habitudes alimentaires. Loin du plateau-télé, ils restent meme fideles au diner traditionnel •. 90,8% des Fran<.(ais déclaraient en 1997 que • bien manger fait partie des plaisirs de la vie "· En 2004, ils étaient 94,5% a le penser. Mais le temps consacré a manger se réduit. Pour Sylvie, mere de cinq enfants " les diners de famille comme on les aime sont de plus en plus difficiles a concilier avec les rythmes de chacun. Mon mari rentre tard et les enfants se lévent tót pour l'école. En semaine, diner tous ensemble sans expédier" le repas devient une prouesse5 ! ,. . Sur la photo, ils sont radieux, surtout les enfants, rieurs, que certains jugeraient

Le diner est servi ! 1 Avec votre voisin(e), répondez aux quest ions suivantes. a Vers quelle heure dinez-vous le soir en général ? b Dans quelle piece de la maison dinez-vous la plupart du temps ?e Dlnez-vous seul(e), en couple, en compagnie de votre famille ou de vos ami(e)s? d Regardez-vous la télé en mangeant? e Combien de temps consacrezvous au diner en moyenne ? f Préférez-vous les dlners animés ou calmes?

2 Observez les trois photos et faites, pour chacune d'elles, le portrait des personnes photographiées. a lmaginez :

1 leur tranche d'age. 2 leur situation de famille. 3 leur activité (ét udiant(e) 1 salarié( e) 1 sans emploi 1 retraité(e)).

SOLYO/l/t;

hui/

trop agités. Les Polonais, par exemple, qui, selon une étude pour Maisons de la France " déplorent6 [chez nous] le manque d'ordre et de discipline •. Les bonnes habitudes se perdent ? " Moi, j'ai trop connu les repas ou les enfants n'avaient pas le droit de parler ou de bouger atable! •. dit Sylvie, de la Grande-Borne. " On a tellement de choses a se dire •, s'exclame Angélique, dans la meme cité. • C'est l'instant convivía! par excellence7 "• confirme Karine d'Aisace. " Une vraie pause apres le travail •, résume Florence, dans le Lot. Laurence Delpoux VSD n° 1621 - du 17 au 23 septembre 2008 1 Montre (ce qui était caché). 2 Fait nai tre. 3 lnstitut national de la statistique et des études économiques. 4 (familier) Faire quelque chose tres vite. 5 Quelque chose d'exceptionnel. 6 Regrettent. 7 Tout particulierement.

b A l'aide des questions de l'activité 1.1, décrivez leurs habitudes concernant le diner.

3 Lisez le titre et l'introduction de l'article. lndiquez: a le sujet de l'article. b la source principale d'informations de cet article.

4 lisez l'article et dit es si les affirmations suivant es sont vraies ou fau sses. Justifiez vos réponses. a Les habit ud es alime ntaires des F ran~a is ont considérablement changé. b En 2004, la moitié d'entre eux dinait devant la télé. e Dans la majorité des cas, le diner est considéré comme un moment chaleureux et un temps d'échanges important. d Le temps consacré au diner a augmenté depuis quelques années. e Pour les enfants observés par la photographe, les regles tables sont souvent moins strictes qu'autrefois.

a


u:

assiette avee un moreeau de pain, pour montrer que l'on a aimé le plat .... , eette attitude vous fera passer pour un invité tres mal élevé .... , n'oubliez jamais que votre comportement atable en dit beaucoup sur vous!

Mauvaises habitudes. Choisissez la bonne réponse. 1 Je n'ai pas le temps de faire la euisine; (d'ailleurs 1 au contraire) je déteste ~a. 2 Les gens déjeunent trop rapidement (alors 1de plus) ils ont souvent mal a l'estomac. 3 C'est pratique, les plats surgelés! (Done 1De plus) eertains produits sont tres bons. 4 J'aime cuisiner vite (de plus 1 done) jeme sers d'un micro-ondes. 5 On n'aime pas attendre au restaurant, on va (au eontraire 1 done) de préférenee dans les fast-foods.

2 Habitudes alimentaires. 1 Écoutez l'introduction de l'enregistrement. ~--22

r_ Ll

lndiquez: a le temps eonsaeré a l'a li mentation dans une vie. b la raison pour laquelle il est intéressant d'observer les habitudes alimentaires.

L.J"

Construire un discours Les articulateurs permettent de hiérarchiser les faits et les idées, selon ce que l'on souhaite exprimer : - en effet ou d'ailleurs permettent d'apporter une preuve ou d'illustrer une idée; - de plus serta apporter un argument supplémentaire; - alors ou done amenent une eonséquence ; - au contraire permet d'exprimer une idée opposée; - bref ou en résumé reprennent une idée en quelques mots ; - finalement ou en définitive servent conclure.

2 Écoutez l'enregistrement en entier et relevez :

a cequia changé dans les codes et habitudes alimentaires. b ce qui continue a exister.

3 lisez la transcription de l'enregistrement, p. 164. a Relevez les mots ou les expressions qui structurent la chronique de maniere logique.

COMMUNIQUEZ

,

Le bottin mondain. , Complétez le texte avec les mots suívants : de plus, bref, au contraire, en effet et done. Un diner est en príncipe un moment agréable que la mauvaise tenue d'un invité peut transformer en spectacle d'horreur. 11 est ... indispensable de respeeter un certain nombre de regles pour etre agréable a ses voisins. Commencez par vous ten ir bien droit sur votre chaise : ... , le fait de rester affalé est extremement impoli. ... , il est important d'attendre que la maitresse de maison . , ' . .... a1t commence a manger pour commencer so1-meme. Ne croyez pas ceux qui vous disent qu'il faut saucer son

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

j

a

b Classez-les selon qu'ils permettent : 1 de résumer une idée en quelques mots. 2 d'ajouter un argument. 3 d'exposer une conséquence. 4 d'apporter une preuve. 5 d'exprimer une idée opposée. 6 de eonclure.

)

Rttlltt:'lt"C ... ,., 1'"'1 t 1:1 i:

5

~Avec votre voisin(e), répondez aux questions. 1 Quelles sont, atable, les regles que vos parents vous ont apprises? Les avez-vous conservées? 2 Avez-vous transmis ou transmettriez-vous les memes regles a vos enfants ? 3 Les repas étaient-ils ou sont-ils encore, dans votre famille, un moment privilégié? 4 Observe-t-on dans votre pays une évolution des pratiques alimentaires? n...

1

..

·--

••

Un magazine francophone vous demande de rédiger un texte de 150 a 200 mots sur les regles a respecter lorsque l'on est invité diner chez des gens, dans votre pays.

a

soixante-neuf


'

La Semaine du goUt hup:l/w,..w.lesoul.eom

La Semaine du goíit fetera ses 20 ans Du 1 O a u 18 octobre 2009 Qu'est-ce que la Semaine du goüt ? Les valeurs de la Semaine du gout • Développer l'éducation et l'apprentissage du consommateur, notamment du jeune consommateur. • Proposer goOt et saveurs pour le plus grand nombre de consommateurs sous toutes les formes de consommations alimentaires. • Produire des aliments sOrs. • Offrir une information transparente et pédagogique aupres du grand public sur !'origine des aliments concernés , lew's modes de production et leur qualité. • Mettre en avant des comportements alimentaires dans le cadre d'un mode de vie équilibré.

1990 lnitiée par Jean-Luc Petitrenaud et la Collective du Sucre, la premiere Journée du goOt a lieu le lundi 15 octobre 1990, place du Trocadéro a Paris. 350 chefs donnent leurs premieres Le¡;ons de goOt aux éleves de CM1-CM2 des écoles parisiennes. 1992 La Journée du goOt devient Semaine du goOt. 1 200 chefs donnent leurs Le¡;ons de goOt a 30 000 éleves.

2002 Le cap des 5 000 Legons de goOt est dépassé. 2007 La Semaine du goOt est devenue en 18 ans un événement national qui réunit les initiatives locales, régionales et nationales destinées au grand publ ic autour du goOt, du patl'imoine culinaire et des métiers de bouche.

SOIXOnte-di:<


J

( ~ T'as pas une idée ?

1 Le club du gout. 1 Lisez le titre du document. lmaginez de quel type

Un(e) ami(e) organise un diner et vous téléphone pour trouver une idée de dessert. Vous lui proposez la recette du gatea u au chocolat. Votre ami( e) vous pose des questions. Jouez la scene avec votre voisin(e).

de manifestation il s'agit et quel est son objectif.

2 Lisez la partí e du document consacrée a l'histoire de la Semaine du gout. Relevez : a la date de création de la Journée du goOt. b le príncipe de départ de cet événement. e le public visé. d les évolutions qui ont eu lieu depuis sa création. e les éléments qui montrent le succes de cette initiative.

La chronique des gastronomes. Une radio francophone vous demande de présenter une chronique d'une minute autour de la Semaine du gout. Apartir des informations que vous avez relevées et ala maniere de la chronique radio p. 69, rédigez ce que vous souhaitez dire.

3 Lisez la partie du document consacrée aux valeurs de la Semaine du gout. Associez chacune des valeurs a un des objectifs ci-dessous. a informer les consommateurs sur ce qu'ils mangent b apprendre a bien manger e offrir des produits alimentaires sains d encourager un mode d'alimentation équi libré e faire découvrir des gouts extremement divers

-

Radio France lnternationale. 1 Apres avoir écrit votre chronique, i1 vous faut préparer votre passage a la radio. Répétez la lecture de votre texte en choisissant les phrases ou les mots sur lesquels vous souhaitez porter l'accent ou modifier l'intonation.

Saveurs fruitées. 1 Lisez la recette de cuisine et associez les différentes parties aux titres des rubriques ci-dessous.

2 Le jour de la présentation de votre chronique a la radio est arrivé. Jouez la scene devant la classe.

lngrédients 1 Minutage 1 Suggestion 1 Préparation

2 Relevez les abréviations qui figurent dans la recette et indiquez ce qu'elles signifient.

Saveurs d'ailleurs. Avec votre voisin(e), vous avez gagné un concours qui vous offre la possibilité de participer a la Semaine du gout en France. Lors de cette semaine, vous collaborez une rencontre intitulée Saveurs d'ailleurs, dont le príncipe consiste a présenter des recettes du monde entier. Rédigez une recette de votre pays.

a Gateau au chocolat ?réparation : 20 mi.n Cuisson : 30 i140 mm Pour 6 personnes: • 125 g de farine 8 l25 g de beurre a 125 g de sucre •

• 200 g de chocolat en tablette • 4ceufs • 1/2 sachet de levure

.,réchaullez le lour a 180"C (th ..6) d jaunes d ceuls. Séparer les blancs es d ne casserole avec un Faites londre le cdhocl olat .:~~zu le beurre. la !arine et pe u ¿·eau. Hors u e u. a¡ . nes ¿· ceuls. le suere 1a levure sse avec 1es ¡au Préparez une moAu t z la a la préparation. d'eau ¡ou e l et un peu . . 1 incorporez-les dans a Battez les blancs en nelge e préparahon toul doucement b , ,. bords hauts et d n moule eurre o Versez le toul ans ~ant environ 35 min. mettez a u iour pen . des éclats de chocolat ou du Vous pouvez a)ou~;corer le dessus du gatea u. sucre glace pour soixon/P el onze

1


() " Gourmandise. 1 1

Cette 26e édition des

Vous entendez une recette de cuisine a la radio. Vous prenez des notes pour préparer ce plata vos amis samedi prochain.

1 1

1 1 1 1 1 1

Journéeseuropéennes du patrimoine vous permettra de découvrir plus de 15 000 sites publics ou privés (architecture civile ou religieuse, sites industriels ou agricoles, pares et jardins, sites archéologiques, objets mobiliers, patrimoine littéraire, fluvial ou militairc), ouverts exceptionnellement ou proposant des animations par ticulieres (visites guidées, démonstrations de savoir-faire, concerts

NOIYl <hA pto..t : CotÁt <Le ~ rece.tte. piU' personne : Nixea.u <Le ~tté : Temps <Le prép~U"<tiion : Temps <Le wisson : 1,ngré.d..Wlts : t:to..pes <Le rw..t.isaüon : ,. 1

1 1 1

représentations théatrales, circuits a theme) . 'l

1 1 1 1 1 1 1 1 1

Courrier des lecteurs.

Dates : 19 et 20 septembre

Vous travaillez pour Astrapi, un magazine destiné aux enfants de 7 a 11 ans, et vous etes notamment chargé(e) de répondre au courrier des lecteurs. lisez la Jettre de Maxime et répondez-y.

1

1 1

1

Cher Astt'ap; Quahe{ J'e ce,... . . " "'' .grahci J·'aunerais · beaucouh clev tre r ehll" chef cl'uh 5 grahci restauraht Alaih Ducasse p cornrne n . ou aul Bocu rourra,s-tu me e{· se. . 1' 1re ce oue J·e e{015 Taire hrl " ' . r~ur avoir la chahC e{e real,ser . e M Uh JOUI" lllOh reve ? ere, beaucouh · M . r pour toh oicle ClXfllle (9 Oh5) . 1

i

o

1

'

1

o

::m tlinn:::: ; eCLstJn en tune 1 1 1 1 1 1

• 1 1 1 1 1 1 1 1

1 1 1 1 1 1 1 1

1 1 1

1 1

1

Patrimoine ou Braderie de Lille ?

1 1

1

Avec un(e) ami(e), vous souhaitez aller passer un week-end en France en septembre mais votre ami(e) voudrait aller aux Journées du patrimoine et vous, vous préféreriez aller a la grande Braderie de Lille. Lisez les informations relatives a chaque événement1 • preparez vos arguments puis jouez la scene avec votre voisin(e).

sozxonte-douze


~* * DELF *

* 81 * **

Évaluation

2

Compréhension de l'oral Écoutez l'enregistrement puis répondez aux questions. 1 Quel est le theme de l'interview ?

2 Combien de personnes ont-elles été interrogées sur la question ? a2 b3 c4

dS

3

Parmi les sentiments listés ci-dessous, quels sont ceux exprimés par les personnes interrogées ? a la joie b la sérénité e la curiosité d l'indifférence

4 Combien de personnes interrogées ont peur de cette période de la vie ? Comment ce sentiment est-il ex primé ? Relevez deux manieres de l'exprimer.

S Citez au moins trois choses qui font peur aux personnes interrogées.

6

Une des personnes interrogées attend cette période pour faire des choses nouvelles. Citez l'élément qui le confirme.

7

Une autre personne interrogée affirme que ce qui l'effraie c'est « la perspective de retourner au néant ». Expliquez cette idée avec vos propres mots.

8 Retrouvez la personne qui exprime un sentiment d'impuissance face acette période de la vie. Comment le dit-elle?

9 Quelles attitudes proposent les personnes interrogées tace a cette période de la vie ? Citez-en deux.

1 O La derniere personne interrogée compte rester tres active: s'occuper de sa famille, faire du sport, voyager... Est-elle sure de pouvoir le faire ? Justifiez votre réponse •

.~oi~onle·lreizc

73


Compréhension des écrits Lisez le document puis répondez aux questions.

Ne plus tenir la nature hors la ville Les villes concentrent 48 millions de personnes. Aujourd'hui, quatre Franc;ais sur cinq habitent dans une ville. L'ancienne opposition ville-campagne disparaTt progressivement au profit d'une nouvelle opposition entre '' l'artificiel ,. et « le naturel "·

Vivre au contact de la nature Des la naissance du premier enfant, les jeunes ménages, les familles quittent les centres villes ou les banlieues fortement urbanisées pour des zones plus éloignées, vertes, calmes et aérées, afin d'occuper des logements plus spacieux et d'accéder a la maison individuelle dotée d'un jardin. lnsécurité, stress, pollution, prix du logement, anonymat sont les maux couramment évoqués par les anciens citadins qui manquent de verdure et qui décident de réaliser leur reve et de vivre a la campagne. Trois motivations sont fréquemment évoquées par ces nouveaux migrants : - la recherche d'une meilleure qua lité de vie qu'ils ne trouvent plus en ville; - l'envie d'habiter une maison avec un jardín privatif, bien exposée, protégée des bruits extérieurs et des nuisances urbaines; -le souhait de vivre dans un village authentique bénéficiant de toutes les commodités, proche d'une ville rapidement accessible.

La nature antidote de l'artifice Puisqu'ils ne peuvent pas dísposer d'espaces verts en nombre suffisant, les citadins sont prets aconsacrer des budgets élevés, parcourir de longues distances, donner de leur temps pour se consacrer a la nature. Se '' mettre au vert , est devenu un phénomene de société. D'ou l'intéret d'augmenter fortement la présence de nature en ville, - les arbres, les fleurs, les plans d'eau -, si l'on veut freiner les migrations.

La nature : une valeur süre Meme si la prise de conscience est tardive, de plus en plus de responsables sont convaincus qu'un cadre de vie peu attrayant et un environnement dégradé sont des handicaps lourds pour le développement durable d'une ville. Le demier recensement parle de lui-meme : les villes vertes sont plébiscitées des Franc;ais et regagnent des habitants.

D'apres unarticle paru dans la revue Techni-Cités, Emmanuel Boutefeu, 11/12107.

74

ooixontr.-q¡¡nforzo

---~-----

-------------------


Évaluation

2

Citez le nombre total de personnes qui, en Franee, habitent en ville. Que signifie la phrase « L'ancienne opposition ville-eampagne disparait progressivement au profit d'une nouvelle opposition entre Tartificiel" et "le naturel" »? a 11 n'existe plus d'opposition entre la ville et la eampagne. b L'opposition « ville-campagne » est remplacée par l'opposition « artificiel-naturel ». e 11 faut faire entrer la campagne en ville. les anciens citadins qui partent a la eampagne : a recherchent une qualité de vie équivalente a celle qu'ils avaient en ville. b pensent qu'a la campagne ils auront une meilleure qualité de vie. e partent ala campagne pour éviter la monotonie. les gens qui partent a la eampagne recherchent en général : a un appartement. b une résidence. e une maison indépendante avec terrain. lis ont envíe de vivre : a dans une ville proche de la campagne. b dans un village bien équipé pas tres loin de la ville. e en pleine campagne. Que doit-on faire pour emptkher les citadins de quitter les villes? Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses et citez les passages du texte qui justifient vos réponses. a Des que les familles commencent a avoir des enfants, elles veulent quitter la ville. b les anciens citadins qui partent a la campagne n'avaient pas de problemes particuliers en ville. e De nombreux responsables pensent que le cadre de vie n'a rien a voir avec le développement durable d'une ville. d Les Fran~ais sont d'accord pour retourner vivre en ville si des efforts sont faits pour que la nature soit présente dans l'espace urbain.

Production écrite l'association Fete de la nature propose le concours « Recréer de la nature en ville », Vous avez décidé de participer pour partager vos idées sur la question. Rédigez vos propositions sous la forme d' un projet argumenté (environ 250 mots).

soixanle-quinze

75

-


Évaluation 2 Production orale ldentifiez le phénomene de société traité dans le document ci-dessous et présentez votre point de vue sur le sujet.

De nombreux facteurs montrent que manger local n'est pas une mode légere, mais qu'il s'agit bien d'une tendance de fond. Les débats se succedent sur le sujet et la presse s'en est emparé. Le terme de « locavore » a fait son entrée dans la version 2008 du New Oxford American Dictionary. Le restaurant du siege de Google aux États-Unis a été baptisé Café 150 car tout ce qui est serví est produit dans un rayon de moins de 150 m iles et on n e peut pas dire que Google soit dirigé par les illuminés écolos fanatiques. Enfm la grande distribution affiche désormais les émissions carbone de certains produits (étiquetage b ientót généralisé en France mais qui existe depuis déja qu elques années en Angleterre).

1 1

1

So urce : Le guide de l'éco{ood.

76

scixante-seize


étro, ou ot • •• ~ donner votre point de vue

~ cv~~;-~¡¡~~-~-~~~~;¡d;~- ~~~~-) ~-----------------------------------'

exprimer une opinion ou un sentiment parler de votre vie professionnelle exprimer des rapports temporels entre deux actions demander des rens eignements

-~ ( Pour )

sur un sujet de societé

~

apporter un témoignage sur votre situation professionnelle

~

indiquer la marche a suivre pour réussir un entretien d'embauche rédiger une lettre pour obtenir des informations


f

Un monde idéal .. .

V

1

Je. vov\

~0~~1\.í(

<A ~f.>1~(1.¡11t. M.t ~~ E. í lt ~v~ Q~ 'JO\JS 0/JJ.t. 1/olh YM~ ..

s.,.<

-

-

#

o~ ~ ~M\.E , 011 S< )<f 1'ouT ,C,..Cuf!t: CACI\o~i( 11 (ST

PEi.M•St ...

CUA,~·.~ , 'b( SI'AC.( ~ ')oeil\f>ol•~ (í b( ítEM•st ~¡.¡ ~ ...

- -'

. c'üAcr

W(~AfdJ(...

-

.~.,.,,,,

. ..

lA C 01.

DÉCOUVREZ

1

Bienvenue dans l'entreprise. 1 Écrivez cinq mots que le mot travail vous évoque puis comparez avec votre voisin(e).

2 Regardez et décrivez la 1'• image de la bande dessinée. ldentifiez la situation et dites quels commentaires vous inspire cette image.

78

soixonle dl.Y·h11il

3 Lisez la bande dessinée. Puis décrivez cette entreprise.

a

a

a lndiquez quelle est la place accordée l'individu et la vie privée dans l'ent reprise. Justifiez vos réponses. b Relevez les actions mises en place pour « créer un sentiment de communion » et « resserrer les liens »entre salariés. Dites ce que vous pensez de ces actions.


UNITt

JI •

7 rr·-~

4 Décrivez les deux dernieres images. lndiquez:

4

a ce que l'on prend d'abord pour une blague. b sur quoi porte la blague en réalité.

Des bruits courent dans les couloirs de l'entreprise: on dit que la Direction va accorder une prime exceptionnelle atous les salariés. lmaginez les réactions de quelques salariés. 1 Je penseque ... 2 J'ai l'impression de ... 3 Je ne crois pas que ... 4 Je trouve que ... 5 J'ai l'impression que ...

S lndiquez quel adjectif caractérise le mieux, selon vous, la vis ion que le dessinateur donne de cette entreprise : effrayante 1 amusante 1 réaliste 1 ridicule 1 idéale 1 caricatura le

2

Rumeur.

Pour ou contre.

--

o m ,,.., ,.., r R' e 1 ., ...... r-.. e

w- · ,.., ~

1 Écoutez l'enregistrement ~•23 et relevez le sujet commun aux deux témoignages. a l'augmentation des bas sa laires b les emplois temporaires e le non-respect du droit du travail

l'expression de l'opiníon 11 existe différents moyens lexicaux et grammaticaux pour exprimer un point de vue. ·se Ion mol, a mon avts Cest une situation difftcile avivre, se Ion moi. • avoir l'lmpresslon de+ inflnitif, cwoit fimpresslort que indicatif Elle a l'impression de ne pas pouvoir construire de projets. J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de CDD. • penser 1 rrouver 1 aoire que+ indlcatif Je pense que vous a vez tout afait raison.

2 Écoutez a nouveau l'enregistrement. Relevez les avantages et les inconvénients de la situation vécue par chacune des deux personnes.

3 Lisez les opinions suivantes et retrouvez, de

mémoire, a quelles personnes elles correspondent.

aJe trouve que cette situation a beaucoup d'avantages. b J'ai l'impression d'etre en dehors du systeme et que mes droits ne sont pas respectés. e Je ne crois pas que j'aie envíe de rester dans cette situation toute ma vie. d Je penseque ~a empeche de se projeter dans !'avenir.

1

!

Lorsque le point de vue est moins ferme et que l'on exprime un dou te, on utilise le mode subjonctif:

Je ne crois pas que cela puisse durer des années.

4 a Observez les quatre opinions ci-dessus et relevez celle(s) qui exprime(nt) :

COMMUNIQUEZ

1 un avis assez ferme. 2 un doute. b Repérez les moyens lexicaux et grammaticaux utilisés pour formuler ces opinions et identifiez leur construction.

5

Avec votre voisin(e), donnez votre point de vue sur les affirmations suivantes. 1 La vie professionnelle passe avant la vie privée. 2 11 vaut mieux changer régulierement d'emploi plutót que de passer toute sa vie dans la meme entreprise. 3 11 faut inciter les gens travailler plus pour gagner plus.

ENTRAiNEZ-VOUS

3

a

Baisse des salaires. Lisez le message suivant adressé a!'ensemble du personnel de la société Legras. Puis complétez les réactions de trois salariés de l'entreprise avec des formules d'expression de l'opinion. (Piusieurs réponses sont-parfois possibles.) En cette période de crise, la Direction propose ases salariés une diminution de 1O% de tous les salaires afin d'éviter des licenciements. 1 <;:a ne résoudra rien ! ... , c'est seulement une fa~on de retarder un plan de licenciement. ... ce soit une bonne idée ! 2 Moi, ... c'est la seule maniere de préserver les emplois mais ... beaucoup de collegues ne voudront pas jouer la carte de la solidarité. 3 Et la Direction, elle a pensé aceux qui ont un crédit immobilier arembourser? ... etre completement manipulé!

...........................................

Réagir.

6

Blog. Un quotidien national invite ses lecteurs a participer au blog qu'il a créé sur Internet. Suite la lecture d'un article consacré aux emplois précaires, vous apportez votre témoignage et exprimez vos sentiments sur votre situation personnelle. (150 200 mots)

a

a

PRONONCEZ

@

1 Écoutez et répétez, puis dites s'il s'agit de déception, d'indifférence ou de colere.

2 Écoutez et notez ces informations chiffrées puis identifiez les paires et répétez-les. SOIXOnlf' ·diX-neul

79


Travailler autrement hup://" "w.lclelrn\ ailkr.tvnlljapon·b3iSSC-d·impol·jlOUt·lc-lclelr:l\"3il·200807().11931 .hlml

[éli

Tr vailler

Vos réactions

Ahmed B., Bayonne

Cécile C., Dijon

Depuis la naissance de mon troisieme enfant l'année derniere, il fallait absolument queje concilie mon travail de traductrice et ma vie familia le. J'avais peur que mes enfants soient frustrés. J'ai done demandé mon employeur de travailler quelques jours par semaine la maison. Et, présent, je suis la plus heureuse des femmes.

a

a

a

DÉCOUVREZ

1 Télétravail. 1 Observez la photo ci-dessus et imaginez ce qu'est le télétravail.

2 Avec votre voisin(e), imaginez quels sont les avantages et les inconvénients du travail adomici le pour les salariés.

quatre-vingts

Depuis un certain temps, je souhaitais changer de rythme de vie et ne plus passer des heures da ns les transports. Et, dernierement, ma boite m'a proposé de travailler moitié au bureau moitié a la maison. J'ai bien sOr sauté sur l'occasion. Mais voila, aujourd'hui je ne suis pas sOr que ce choix soit le bon : en effet, mon employeur exige queje fournisse plus de travail qu'avant et je suis de plus en plus stressé.

3 Lisez la premiere partie de la page Internet et comparez les avantages évoqués avec ceux que vous avez imaginés dans l'activité 1.2.

4 Lisez anouveau la premiere partie de la page Internet. Relevez: a le pays dont il est question. b le moyen utilisé par le gouvernement pour inciter les entreprises adévelopper le télétravail. e la catégorie de salariés majoritairement concernée par ce type de travail. d la répartition des jours de travail entre domicile et entreprise.


UNIT~

¡/'

7 f!~---~ 1 , .

5 Écoutez la 1e partie de l'enregistrement ~ .. 24 .

4 Messages. Apartir des notes ci-dessous, faites des phrases,

Relevez: a les lieux ou il est aujourd'hui possible de travailler. b le moyen de communication indispensable pour cela. e ce que cela change pour les interlocuteurs.

comme dans l'exemple, en exprimant un doute, une obligation ou un souhait. -7 Exemple: 11 faudrait que tu achetes du pain.

6 Écoutez la 2e partie de l'enregistrement ~ .. 25 et indiquez quel énoncé la résume. a On a longtemps pensé que les Fran~ais n'allaient plus se déplacer au bureau pour travailler. En fait, ils y vont toujours et préferent séparer completement leur vie privée de leur vie professionnelle. b Contrairement aux prévisions, les gens ne travaillent pas uniquement a leur domicile. En revanche, les limites entre la vie privée et la vie professionnelle se sont moditiées.

2

Atheter O'-' yainAyyeler M. L.edl.lt avan-t

n hel.lres.

STP~ ye'-'1--h ran~er

Mon thek vien-t dtnerdernain ...

Témoignages. 1 Lisez les témoignages de Cécile et Ahmed. Repérez pour chacun d'eux: a les raisons qui ont motivé leur choix du travail a domicile. b l'impact de ce changement sur leur vie.

rLJ RAl .-r• i'PI e• 1 o e 1111111"~

2 Lisez a nouveau les témoignages. Relevez

Les valeurs du subjonctif On utilise le mode subjonctif quand on exprime:

les énoncés qui expriment: a un désir. b une crainte. e un doute. d une nécessité.

• une obligatlon, une nécessité JI faut absolument que nous choisissions un autre mode de travai/.

3 Observez les modes et les temps utilisés pour ex primer ces sentiments. Justifiez leur usage.

• un souhait, un désir 11 aimerait bien que vous fassiez tour ~a chez vous ce week-end. ·un doute Je ne pense pas qu'il puisse travail/er de cette fa~on.

3

• une crainte Elle a peur que ce soit difftcile agérer.

Entre nous. Mettez les verbes aux temps et aux modes qui conviennent. - Alors, tu es content de ton nouveau job, il te plait? - Ben, je ne suis pas sOr que ce type de travai l me (convenir). - Mais si, tu vas voir, je suis süre que ~a te (plaire) ! - Oui, mais il va fallo ir que nous (s'organiser) différemment au quotidien. - En tout cas, je suis persuadée qu'on (etre) moins stressés loin de París. - Hum, hum. Mais j'ai peur que nous (perdre) le contact avec nos amis. -Oh ! la, la ! Quel pessimiste! 11 suffira juste qu'on les {voir) le week-end. ~a peut les intéresser, un week-end a la campagne, non ?

• • • •• • •••••••••••••••••••••••••••••••••••••

! Au subjonctif, les deux sujets de la phrase doivent et re différents: Je ne pense pas pouvoir venir. Je ne pense pas qu'il vienne.

5

Hésitations. Vous etes salarié(e) dans une entreprise et vous souhaiteriez changer de rythme de travail. Vous n'etes pas convaincu{e) par les avantages du télétravail. Vous téléphonez un(e) ami(e) qui travaille ainsi depuis quelques mois. Jouez la scene avec votre voisin{e).

a

quatre·vingt-un

Bl


Pause -

-

-

....._DÉCOUVREZ --· .. --

1 Les aceros du boulot.•• 1 Écoutez l'en registrement ~.. 26 et relevez le theme du reportage. a les métiers du tourisme b les sites consacrés au voyage e les congés d les nouvelles technologies

2 Écoutez anouveau le reportage. Repérez le nombre de personnes interviewées et pourquoi chacune de ces personnes est interrogée.

3 Écoutez a nouveau le reportage. lndiquez: a la raison pour laquelle les trois premieres personnes continuent a travail ler pendant leurs vacances. b comment la derniere personne interviewée justifie ce type d'attitude.

2 ... et les autres. 1 Lisez le début du document ci-dessus et indiquez : a de quel type de document il s'agit. b aqui il s'adresse. e le but de ce document.

2 Lisez le document et associez les questions suivantes aux réponses correspondantes dans le document. a Quelle peut etre la durée de votre congé sabbatique? b Continuez-vous etre rémunéré(e) pendant votre congé sabbatique ? e Quelles conditions devez-vous remplir? d En quoi consiste le congé sabbatique ? e Comment effectuer votre demande?

a

3 Lisez anouveau ce document et dites si les affirmations suivantes sont vraies, fausses ou si on ne sait pas. a Une demande de congé sabbatique se fait lors d'un entretien avec son employeur. b Vous devez expliquer avotre employeur quelles sont vos motivations. eTous les salariés de l'entreprise peuvent bénéficier d'un congé sabbatique. d La durée de ce congé est limitée. e Apres

82

1

quotre vinqt-deux

avoir terminé votre congé sabbatique, vous n'etes pas sur(e) de retrouver votre travail.

4 Repérez les énoncés qui permettent de répondre aux questions suivantes : a Quelle est la différence entre une démission et un congé sabbatique ? (Anne, Bordeaux) b Est-ce queje continue arecevoir mon salaire pendant mon absence? (Thomas, Reims) e Combien de temps avant dois-je informer mon employeur? (Estelle, Nice) d J'ai déja pris un congé individue! de formation, il y a deux ans. Puisje demander un congé sabbatique a mon employeur? (Antoine, Lyon)

S Observez les énoncés relevés dans l'activité 2.4. a ldentifiez les constructions qui expriment: l'antériorité 1 la simultanéité 1 la postériorité. b Lisez a nouveau le document et relevez d'autres constructions de ce type.


ENTRAiNEZ-VOUS

3

Congé sabbatique. Patricia M. est partie avec l'association Voyagez autrement. Ason retour, un journaliste l'interroge sur son expérience. Complétez le dialogue avec des propositions temporelles. (Piusieurs réponses sont parfois possibles.)

- Vous etes partie plusieurs mois en Afrique pendant votre congé sabbatique. Pouvez-vous nous raconter? - Oui, ... partir, j'ai du adhérer a l'association et faire quelques vaccins. lis se sont occupés du reste. - Et ensuite, que s'est-il passé? - ... je suis arrivée au Botswana, ils m'ont assistée. Et je dois di re qu'ils ont vraiment été présents ... je reparte. - Est-ce que, ... vous étiez la-bas, vous avez, a un moment ou a un autre, regretté d'etre partie ? - Jamais ! ... avoir partagé une telle expérience, ce n'est pas possible. - .. . vous avez fait cette expérience, est-ce que votre vi e a changé? - Je erais que oui. On ne peut pas etre aussi indifférent aux autres ... avoir constaté aquel point nous so mmes privilégiés ici ! - Pour conclure, que pourriez-vous di re? - ... partir, ma vie était triste, maintenant, elle a changé. En mieux!

les proposftions temporelfes • Pour exprimer l'antériorité-de l'action principale sur une aurre action, on utilise avant de+ infinirif ou avant + nom: Nous en avons beaucoup parlé avant de prendre une décision. • Pour exprimer fa sirnurtam?rté entre deux acrions, • on utilise pendant que 1 quand + indicarif ou pendont 1 1 au cours de + nom : • Pendant que vous serez lo-bos, débranchez vos portab/es! Je n'ai pos eu de congés au cours des deux dernieres années.

Échange. Avec votre voisin(e), répondez aux questions suivantes.

1 Dans votre pays, quelle est la durée des congés payés ? 2 Continuer a travailler pendant les va canees vous semblet-il normal? 3 Si vous aviez plus de temps libre, que feriezvous? 4 Si vous pouviez bénéficier d'une année sabbatique, aquoi emploieriez-vous ce temps?

· Pour exprirner la p()Stériorité de l'action principale sur une aurre action, on utilise aprés + infinitif passé ou aprés +nom : Apres avoir passé un an sans travailler, la reprise a été difficile. • Pour indiquer furigiliTe ol:f la limite d'une action dans le remps, on utilise : - depuis que+ indicatif ou depuis + nom Elle a réalisé un projet qui fui tenait acceur depuis de nombreuses années. ju~qu't'J rP quP ~ ~ubjonrtif

Je le remplacerai jusqu'a ce qu'il revienne de son congé sabbatique.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

5 •

1

Conseils d'ami. Un(e) de vos ami(e)s doit passer un entretien d'embauche et vous demande des conseils. Vous lui envoyez un e-mail pour lui suggérer ce qu'il/elle doit faire avant, pendant et apres l'entretien.

quotre Vlngt·lrois

~3


Le Futuroscope

Jour 1

L'entrée au Futuroscope a partir de 10 h. L'accompagnement par un guide (sur demande a la réservation) de l'arrivée du groupe et jusqu'a 18 h. Le déjeuner dans un restaurant du pare. Le dlner servi a l'hótel ou dans le pare (selon disponibilités) La nuit a l'hótel.

Jour 2

Le petit déjeuner a l' hótel. La visite libre du Futuroscope a partir de 10 h. Le déjeuner dans un restaurant du Pare.

Options de visites 20 personnes et plus

Atelier • Les secrets de l'image • Module 1 : Présentation des techniques de projection (1h30) Tarif : 5 € par personne Module 2 : Visite de la régie de l'une de nos attractions (20 m1· Tarif : 6 € par personne Pour organiser votre séjour et vos circuit s dans la Vienne, contactez Vienne Loisirs au 05 49 37 48 58. Vienne Loisirs - 33 place Charles de Gaulle - BP 287 86007 POITIERS CEDEX Fax : 05 49 37 48 58 - e-mail : vienne-loisirs@tourisme-vienne.corr Site : tourisme-vienne.com

e . e. , collectlvltés, assocLatLons

11

2009

REPÉREZ

2

lisez le dépliant touristique et répondez aux questions suivantes.

1 Correspondance.

1 Qu'est-ce que le Futuroscope ? 2 Aqui s'adresse ce dépliant ? 3 Dans quel hotel les bénéficiaires du voyage

1 lisez la lettre et identifiez les différentes parties du courrier: a la formule d'appel (a qui on s'adresse). b le corps de la lettre (le développement). e le nom et les coordonnées de l'expéditeur. d la signature de l'expéditeur et son titre. e le nom et les coordonnées du destinataire. f la formule de politesse. g le motif de la lettre. h le lieu et la date d'expédition de la lettre.

2 Relevez dans la lettre : a le document qui a motivé ce courrier. b le role d'Edwige Journaux. e le type d'activités souha itées par les participants.

quatre-víngl qualre

lnformations.

pourront-ils séjourner? Pourquoi ?

3

Formule tout compris ?

a

Lisez nouveau le dépliant et indiquez ce qui est inclus dans la formule de deux jours destinée aux grou pes:

1 le transfert de lagarea l'hótel. 2 les billets d'entrée au pare d'attractions. 3 un apéritif de bienvenue. 4 une nuit d'hótel. S deux nuits d'hótel. 6 une visite guidée du pare. 7 un petit déjeuner, un déjeuner et un dlner. 8 un petit déjeuner, deux déjeuners et un dlner. 91a participation a l'atelier « Les secrets de l'image ».


GroupeLEASanté Comité d'Entreprise

3 ruc Jean Jaun~::; - 45000 Orléans TéJ. : 02 38 87 54 65 Futuroscope Destination Vienne Loisirs

Objet: demande d'informations

33 place Charles de Gaulle- BP 287 86007 POITIERS CEDEX OrJéans, Je 23 octobrc 20 ...

Madame, Monsíeu1~

G•·áce á un "he/e pa•·u le 2 octubre deniter M le si te comitc-denh·ep,.;se.com. j'ai pu découvrir /'intérCt touristique de votrc pa.·c d'att•·action, R.csponsablc du Com ité d'Ent><prise de mon cntreprise, je suis chargée d'organise•· un week-end de dcux jours pour uoc pa•·he de not re pe•·sonuel. Je m 'adrcssc done á vous pour obtenir des informations suppJémentaires. .... -...- -, -~ ' -

.

1lfort HOteJ Alte ora

«- ! ! "

.

vert 24h/24. 200 chambres m." . , et el.lmatisées ave e salle -nonsees •

-

V

bains et toilettes. Pour votre se-- TV écran plat avec radio et TNT, · p1scme -Jr,e de fitness, salle de Jeux,. auffée. Hótel labellisé tounsme et F-

:"dicap.

'";>..,

=--:s:,-~~-:

....~ ;;:¿:: ....,- ~-: . 1 Mercure .,.,,_. .. __ _... . e . *'* • uroscope.Aquabs

accueil chaleureux dans un cadre fortable. Restaurant La Rótissene . :s un décor méridional. ~4? cham~ insonorisées et climatlsees avec - n et toilettes. _.. - r - .,.,. _....., ..,.

Le groupe qui va pouvoir bénéficicr de cette opponunité est composé d 'u ne vingtaine de person nes (don t un ha ndicapé ). ll s' agi t pour e<s coi/Cgues de pouvoir se détendm da ns un cad,. agréable Notre gro upe so uha ite bénélicie•· d 'une visite guidée du pa.·e. De plus. cc.-tains aimeraient également pouvoir partieiper á des ateliecs su•· le théme de 1'imagc. Pcnsez-vous que ce/a soit possi ble ? Pou.·riez-vous nous proposer que/ques activitCs cultu•dlcs autou.· du Puturoscope?

Nous avons a ussi besoin d' un hébe•gement á 1'hóte/ pour une nu it. Notrc budgct est de l40 € pa.· pe.·sonne pou r les deux jo u>;. Ex iste-t-il dans votrc p.,< d 'attractions des hótcis qui peu vent •·ecevoit· une vingtaine de pe.·sonncs (les memb•<s de no rre groupe souhaitent rcstecensembfe) ? Uu hótc/ avec des possibilités de déten te serait le bienvenu. Po u,.,.¡ez-vous m'envoyer un dép/ian t ainsi q u' une letto·e P•'écisa nr les poin ts ci-dessus ? Dans l'attente de vot•< salutations distínguées.

n>pons~ je vous prie, M adame, Monsieur, d'agréer mes

..

RÉALISEZ

Précisions.

La secrétaíre du Comité d 'Entreprise, Edwige Journaux

5 . e a u Service Groupes du

. Vous etes employe( ) laissé un message a M Journaux a . Futuroscope. me nfirmer son intentJon 11 • ues pour co l'un(e) de ~os co eg 1 . écrivez une lettre . t scope. Vous Ul • de venir au Fu uro . formations suivantes . de lui demander les m afin nom et le prénom des participants; -le - les dates du séjour; . simple ou double) ; - le type de chambres reqUJis ( Les secrets de l'image ». bre d'inscrits al'ate ter (( ' - le nom t les coordonnees de Vous lui donnez égalemenh ·te connaitre les activités . · ar elle sou al Vienne Lolslrs e d Futuroscope. culturelles possibles autour u

1 e mité d'Entreprise ,. Futuroscope, e o Apres le sejour.a u . n pourque chacun puisse donner organise une reumo • i-dessous. Donnez votre . son avis. Choisissez un role '. l.orations pour le procham 1 Posez des ame opinion et pro s de vos collegues. 't ·re duCE. Elle esr séjour. Réagissez aux propo A al est plus fael·¡e Edwige Joumaux, 35 a ns. seere qu'il k end et pense ~ satisfaite du wee aniser quelque e tose . de critiquer q ue org 11 dé un souvenir B Théophile Marcea u, 56 ans. d a gar 1 d e week-en · inoubliable e e , .. e Elle trouve . 48 ans tresoner . . e Mireille Moisam,A ' . her cette année et n a le séjour a coule trop c que d'attrachons. pas aimé le pare 11 st tres c ri tique sur d 28 ans. O Félix Gar ea u, e n eg énéral. 1' organisation du voyage

L'heure du bilan.

d'

1

quotre-vinqt-cinq


-

1

1

3

Notre objectif : répondre avos besoins. Vous travaillez dans une société d'événementiel. Votre mission consiste relever dans les journaux et sur Int ernet les appels a propositions qui peuvent concerner votre entreprise. Dans le journal de ce matin, vous lisez cette annonce.

a

l e Comité d'entrcprisc de la sociéLé GELCOM

lance un appel a proposirions pour l'organisation de sa fet e dl' fin d'année dest inre aux en fants d e son pcrsonnel. La pruposirion commerciale d o it inclure un arbre de noel, des cadcaux er d es animatio ns (200 pcrsonnes enviren dont 120 en fanrs).

Travailler gratuitement ? Lors d'une promenade en ville avec un(e) ami(e), votre attention est attirée par cette affiche. De nombreuses personnes donnent de l'argent aux associations humanitaires.

Mais n'y a·t-11 pas un moyen plus direct, plus chaleureox de soulager les petites et grandes souffrances de nos • freres bumaíns " 1 Les enfants a l'hópita l, les personnes agées délaissées par leurs enfants trop occupés, les détenus dont on sait que la vie en prison est si difficile, les ados en échec scolaire, les chómeurs ...

Alors, rejoignez-nous f www.francebenevolat.org

Aadresser a : ce.noel@gelcom.fr sous I O jours. Réfé rence SN2009.

A Vous trouvez la une occasion de vous investir dans le bénévolat et vous jusliliez votre

' -Vous pensez qu'elle correspond bien a ce que propose votre entreprise mais que vous avez besoin d'informations complémentaires pour y répondre. Rédigez un e-mail de demande de précisions (cadeaux, animations, publics ... ).

. 1

1 1 1

1

1 1 1

B Vous pensez que les temps de re pos ne sont pas assez nombreux pour les consacrer a un travail supp lémentaire. m eme si e·est pour «la bonne cause>>.

Choisissez un role, préparez vos arguments et jouez la scene avec votre voisin(e).

Entretien d'embauche, mode d'emploi .

a

a

Vous participez la mise en place du nouveau site du Póle Emploi. Votre role consiste répondre aux questions les plus fréquentes. Lisez les questions répertoriées et repérez dans le document ci-dessous les informat ions qui vont vous aider a répondre aces questions.

AVANT l'ENTRETIEN D'EMBAUCHE • Comment puis-je me préparer? PENDANT l'ENTRETIEN • Quelle attitude faut-il avoir ? • Sur quoi dois-je insister ? • Puis-je parler de mon salaire?

86

choix.

quatre-vingf-six


'

uestion 'ar ent

~ cv~~~ -~ii~~-~pp~~~d;~~ ~~~') , ________________________ ___________ , pré senter les avantages d 'un produit décrire d e s pratiques culturelles mettre une information en relief argumenter

~ ( Pour )

~

répondre

~

convaincre une personne de changer d'habitude

a une enquEHe

~ particip er

a un débat

~ rédiger une lettre commerciale


Cyberacheteurs DÉCOUVREZ

1

Enquete. 1 Observez ces logos et indiquez de quoi il s'agit .

O Achetez-vous sur Internet ? O Tres souvent (au moins une fois par mois) O Souvent (plusieurs foi s par an) O Rarement (une ou deux foi s par an) O Jamais f) Quel( S) produit( S) OU service( S) avez-VOUS déja acheté5 sur Internet ? Quels sont ceux que vous préférez acheteoen magasin?

zoneachat Meil le u res boutiques en 1ig ne

Oui, j'ai déja acheté ce produit sur Internet

Non, je préfere les acheter en magasin

CO, OVO, livres, jeux

vidéo lnformat ique, hi-fi,

télés, vidéo

2 Avec vot re voisin(e): a Faites la liste des avantages et des inconvénients des achat s: 1 dans les magasins. 2 sur Internet.

b Comparez vos réponses avec les propositions form ulées dans la question 3 de l'enquete ci-cont re. e Lisez les trois questions de l'enquete et répondez-y.

3 Écoutez le début du document 1 ~•27 et relevez: a le sujet de la chronique radio. b la source d'information a !'origine de cette chronique.

4 Écoutez l'enregistrement en entier et notez : a le nombre de Fran~a i s qui ont déja effectué des achats sur Internet. b l'évolution du proñ l des acheteurs en ligne. e le taux de satisfaction de ces acheteurs. d les ra isons pou r lesquelles ceux-ci apprécient les achats sur Internet. e le type de commerce quise développe sur Internet.

2

L'avis des consommateurs. 1 Écoutez le document 2 ~•28 . Relevez, dans l'enquete, la question a laquelle répondent les personnes interrogées.

2 Écoutez anouveau l'enregistrement. a lndiquez, parmi les réponses proposées dans l'enquete, celles qui sont évoquées par les personnes interrogées. b Relevez les inconvénients que l'on peut rencontrer sur 1nternet.

88

quotre-vjng!-hvil

Électroménager Alimentation Voyages Vetements Voitures lrnmobilier

e Quels sont selon vous les avantages de l 'achat ligne?

O C'est moins cher. O Cela permet de gagner du temps. O C'est facile de trouver des informations.

O On peut comparer les produits. O On peut avoir l'avis d'autres internautes sur les produits ou les services. O On peut faire ses achats 24h/24.

3 a Associez les énoncés suivants a chacune des personnes interrogées. 1 J'ai lu plusieurs fiches techniques grace auxquelles j 'ai trouvé le produit qu'il me fallait. 211 existe de nombreux sites sur lesquels il est possible de comparer les prix. 3 Vu l'heure alaquelle je termine, c'est vraiment pratique pour faire mes achats. 4 Le site par lequel je suis passé pour acheter mon écran de télé m'a permis de faire une ' . grosse econom1e.

b Observez les pronoms relatifs soulignés dans les énoncés ci-dessus et expliquez leur formation et leur usage.

et'


ENTRAiNEZ-VOUS

3 Paroles d'internautes. Transformez pour obten ir une seule phrase. Exemple: Je viensde découvrir un site. On peut essayer virtuellement des vetemPnts sur ce site. ~ Je viens de découvrir un site sur Jeque/ on peut essayer virtuellement des vétemenrs. 1 C'est une agence de voyages en ligne. Je commande tous mes billets d'avion au¡:>res de cette agence. 2 Ce site d'articles électroménagers dispose d'un service apres-vente. On peut faire confiance ace service. 3 Demandez votre code de client privilégié. Vous pourrez bénéficier de tarifs promotionnels tres intéressants grace ace code. 4 Je choisis uniquement certains sites. Je peux effectuer des paiements sécurisés sur ces sites.

4 Réclamations. Lisez les réclamations de clients ayant effectué des achats sur des sites Internet. Complétez avec les pronoms relatifs composés qui conviennent. 1 Je viens de recevoir ma commande mais le colis ... se trouvaient mes deux robes était abimé. 2 Le service apres-vente ... jeme suis adressé n'a pas été en mesure de m'aider. 3 J'avais commandé quatre billets de train mais je re~ois aujourd'hui une enveloppe ... il n'y a que trois billets. 4 Je viens de découvrir que le compte bancaire ... a été effectué le reglement en ligne a été débité deux fois.

-LJ,, ,-.. "

COMMUNIQUEZ

1 C• ,-, fl"e ¡Te ,-, 1 O L. 1

n

1"

e

Les pronoms relatrfs composés lis se constrl:lisent avec une préposition (dans, ~ur, avec, chez, etc.) suivie de :

·lequel, laquefJe, lesquels, lesquellés

Cest le site sur /equel j'ai réservé mon séjour en (gypte. A l'exception du féminin singulier, il y a contraction entre le pronom relatif et les prépositions : - a-· auquet, alaquelle, auxquels, auxquel1es - de (a tóM, ó partir... ) • duquf!l, de laquelle, desque/s, desquefles • · Pour les personnes, on peut utiliser qui :

La personne aqui j'ai parlé était incompétente.

--

............................................

5 www.cadeauxdenoel.com. Un(e) de vos ami(e)s essaie de vous convaincre d'acheter tous vos cadeaux de Noel sur Internet mais vous etes sceptique et luí posez de nombreuses questions. Jouez la scime avec votre voisin(e).

quotre vingt-neuf


Service compris

r

1

Petite histoire du pourboire Largement pratiqué dans le monde entier, le pourboire ou

«

tip »,en anglais, date de plus de_trois siecles.

Le pourboire trouve, semble-t-il , ses origines dans un restaurant cutremanche dont le patron, au 18" siecle, a mis en place une pratique originale. 11 a installé sur son comptoir un pot comportan! les inscriptions To lnsure Promptness (pour assurer la rapidité). Ce pot était destiné a recevoir quelques pieces des clients pressés qui désiraient etre servís plus vite. Les initiales de cette expression sont restées et formen! le mot tip, signifiant désormais " pourboire , en anglais. En France, cette pratique s'est développée plus tard, au 19° siecle, pour récompenser les cafetiers et restaurateurs d'un service de qualité. Le pourboire signifiait comme son nom !'indique un verre qu'on offrait en remerciement d'un service rendu ou une piece pour s'offrir ce verre. Au fil du temps, cette habitude s'est diversifiée et le pourboire s'est vu versé comme une faveur accordée par un client reconnaissant aux ouvreurs de cinéma et de théatre, aux coiffeurs, aux chauffeurs de taxis, au personnel hótelier et plus largement a de nombreux prestataires de services quotidiens ou ponctuels (livreur a domicile, dépanneur, guide touristique, déménageur, bagagiste, coursier, etc.). Pays

Particularité

Autriche (usage : courant)

Le pourboire conslilue le seul revenu des pompistes, chauffeurs de taxi el employés de toilettes publiques.

Danemark { ... )

Oonner ou recevoir un pourboire n'est pas une coutume et ne se pralique jamais.

Hongrie {...)

Les serveurs, chautteurs, pompisles et meme les dentistes el médecins sont habituellemenl gratifiés d'un billet. Ne laissez pas d'argent sur la table ou au comptoir, prévenez la personne inléressée que vous lui réservez un pe u de monnaie.

Auslralíe (... )

Le pourboire est une pratique peu répandue, les Australiens ne s'attendent pasa en recevoir.

Royaume·Uni ( .. .) Les serveurs per~oivent des salaires si bas qu'il est impératif d'ajouter 1Oa 15% au montan! de l'addilion. Ceci est valable dans les restaurants mais jamais dans les pubs, oules clients se serven! directement au bar.

~OUVREZ

a

serveur pour inciter les clients donner plus? e Quels sont, selon le client, les criteres qui déterminent le montant du pourboire qu'il laisse? f Quelle proportion du sa la ire les pourboires peuvent-ils représenter pour un serveur?

1 Origine. 1 Écoutez le reportage ~•29 et dites quel en est le sujet.

2

a

Écoutez nouveau le reportage. a lndiquez quelles sont les personnes qui témoignent. b Relevez le lieu et le moment de l'année ou ces personnes sont interrogées.

3

Écoutez anouveau le reportage et répondez aux questions. a Quelle est aujourd'hui, pour Franc;ois, la moyenne des pourboires par jour? b A combien se monta itelle auparavant ? e Comment cette baisse est-elle justifiée ? d Quels sont les petits gestes que fait le

quotre-vingt-dix

4

Lisez la premiere partie de la page Internet et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a On pense que la pratique du pourboire est née en Angleterre. b L'objectif initial était d'encourager l'amabilité des serveurs. e Cette pratique est arrivée plus tardivement en France. dAu tout début, les clients franc;ais offraient un verre « pour boire », jamais d'argent. e Cette habitude est devenue une obligation, en France, non seulement pour les serveurs mais aussi pour de nombreuses autres professions.


u rmt

Y

8 re. r.fé'¿ . Banjaur, Est-ce que le pourboire est inclus dans la facture dans les restaurants en France?

Pierre-Luc Québec (Ganada)

4 C'est normal ? Transformez les phrases selon l'exemple. Exemple: Payer l'addition, cest normal! -+ Ce qui est normal, cest de payer l'addition. -+ Ce queje trouve normal, cest de payer /'addition '

Oui, le pourboire est inclus par les restaurateu rs dans l'addition. Mais on laisse quand meme quelques piéces au serveur. Le montant dépend du standing, du service et du sourire.

Al ice ilruges (Belgique)

1 Je trouve que le montant des pourboires en France est ridicule! 2 L'attitude des Fra n~ai s avec l'argent est bizarre. 3 Toutes ces taxes, ~a me surprend et ~a m'énerve ! 4 C'est étrange, cette fa~on de tout payer par carte de crédit.

Répondre

Milou

Tu confonds pourboire et service. Ce qui est toujours inclus, c'est le service. Mais, ce que l'on fait également si on est content du serveur ou de la serveuse, c'est laisser un pourboire.

'.1arseille (France)

.......

R ,T, ,-:-, •::t 1 C• E -"'· 1111111"

lr_1 p

2

La mise en relief d'une information

Usages.

-

1

• La forme passive

1 Lisez la deuxieme partie de la page Internet

Elle se forme avec l'auxiliaire erre conjugué suivi du 1 participe passé du verbe. le complément d'objet direct devient le sujet de la phrase. la forme passive meten évidence le résultat d'une action : En Hongrie, les patients gratifient le den tiste d'un pourboire. ~ En Hongrie, le den tiste est gratifié d'un pourboire par les patients. On a mis en place cette pratique au 7se si~c/e. ~ Cette pratique a été mise en place au 7s•siec/e.

et indiquez, pour chaque pays cité, si l'usage du pourboire est: a inexistant. b rare. e courant. d recommandé. e obligatoire.

2 Lisez le forum de discussion. a lndiquez si le pourboire est inclus dans l'addition en France. b Relevez les deux énoncés qui expliquent la différence entre service et pourboire. e Observez ces énoncés et repérez les structures qui permettent de mettre en relief l'explication de Milou.

•la focal1sation :ce qui 1 que ... c~st 1ce son t ...

J

Elle permet de mettre un élément en relief, de lui donner de l'importance. Elle provoque un effet d'attente: Ce quí m'étonne, c'est de laisser un pourboire aun médecin. Ce queje n'aime pas, c'est payer /'addition pour tout le monde.

3 a Dites si l'affirmation suivante est vraie ou fausse : Les restaurateurs incluent le pourboire dans l'addition. b Repérez, dans le forum, un énoncé de sens équivalent. lndiquez ce qui distingue ces deux .enonces. ,

,--·- ----- - - - - ·.--COMMUNIQUEZ . -----~--

-~---

5 Complétez avec l'un des verbes suivants a la forme passive: ne plus donner 1 mettre en place 1redistribuer 1autoriser 1pratiquer. 1 Donner un pourboire a un médecin ou un dentiste n' ... pas ... en France. 2 Dans mon bar, tous les pourboires ... aparts égales entre tous les serveurs en fin de journée. 3 La pratique du pourboire est une vieille tradition qui ... au 18esiecle mais aprésent le pourboire ... systématiquement. 4 Moi, je constate que la clientele n'a pas changé ses habitudes: la pratique du pourboire ... toujours .. . dans le secteur de la restauration.

••

.

Débat.

a

3 Apropos des pourboires.

• ••• • ••

---~---

····•

Vous participez une émission de radio consacrée ala pratique du pourboire en France. Choisissez un des róles ci-dessous. Préparez vos questions ou vos arguments. Puis jouez la scene.

l

A Vous etes l'animateur/trice de l'émission. Vous interrogez les invités. B Invité 1 : Vous donnez systématiquement un pourboire.

1

Invité 2: Vous ne laissez jamais de pourboire. O Invité 3 : Vous etes chauffeur de taxi et vous vous plaignez de la baisse des pourboires.

1

quatre-vingt-onze


Moins e' est cher, plus on dépense ! •••t0••••~

1

11

GÉRALOINE PAILHAS et avet ClAUOE RlCH

FABRICE lUCHINI ISILO lE BESCO

VINCENT UNOON LORANT OEUTSCH

t 11

Des 1' ouverture, Parisiens et touristes a 1· recherche de bonnes affaires se sont précip. tés dans les célebres maqasins du boulevarc Haussmann. avre-Ca umarli n. 1O h 20. La station de métro du IX• arrondissement de Paris qui dessert les grands magasins (Printemps, Galeries Lafayette) est tres empruntée en ce premier jour de soldes. Les grands panneaux publicitaires jaunes affichant (( 20 %, - 30 (Ycl, - 40 % » font de l'ceil 1 aux usagers des transports en commun parisien. Et ¡;a marche. Les clients - et clientes car les fcn1mes sont largement majoritaires - se pressent dans les grands magasins. Malgré l'heure matinale, certains ressortent déja les bras chargés de paquets. 11 faut dire que

les célebres enseignes on ouvert al'aube2 pour l'occasion. Beaucoup ont choisi d~ venir des l'ouverture « pou rrouver ma taille de chau.lsure », raconte Anne-Laurc. accro3 de shopping. « .J'ai w buclget de 300 euros pour h joum ée. J'ai séchf! un cour pour venir des l'ouverture e je reviendrai la semainc proclwine », poursuit ccttc jo ti~ blande de 15 ans venue avet une camarade de classc. Ceux qui sont venus tó pour éviter la foule seron d&;us. Les grands boulcvard, sont bondés5. Les boutique' le sont encore plus. Au Printemps et aux Galeries Lafayelle, des vigiles sont post&. devant les enseignes des mar-

D~COUVREZ

1 Dépenser sans compter ?

2 la folie des achats.

1 Observez !'affiche. Associez chaque personnage

1 a Lisez le chapea u de l'article et imaginez de quel

al'un des adjectifs suivants. avare avide

:;t

dépensier; fauché

:;t

riche; désintéressé

:;t

2 Écoutez la bande-annonce du film ~ ... 3o et imaginez quel personnage prononce ehacune des phrases.

3 lndiquez quelle pourrait etre la devise de chacun des personnages du film parmi les phrases suivantes. a 11 n'y a pas de petites économies. b Quand on aime, on ne compte pas. eTout travail mérite salaire. d Vivre d'amour et d'eau fralche. e L'argent ne fait pas le bonheur.

1

quolrc vinqt dO<r<c

événement il est question. b Lisez le premier paragraphe de l'article et vérifiez votre hypothese.

2 Lisez l'article et dites quel personnage du film, Le cout de la vie, représente le mieux le comportement des Fran~ais face aux soldes.

3 Lisez a nouveau l'article. Relevez: a les phrases qui montrent que le début des soldes attire beaucoup de monde. b la raison pour laquelle les client(e)s viennent des l'ouverture des soldes. e ce que les gens sont prets afaire pour etre présents a


U NITt

¡/'

8 f(~'-~

ENTRAiNEZ-VOUS

3 Ala une.

ques de luxe qui sont plébiscitées6. UneliJed'une vingtaine de metres se forme devant cux . Parisicns et tou ristes étrangers attendent patiemmcnt que vienne leur tour. << Certains se sont c/écoumgés di l'oyantle monde devantles ·nseignes de luxe. lis revienlront quand ce sera moins la ruée ». témoigne Ha k Hien. ~3 ans, agent de sécurité a u Printemps. Mais la plupart emblent avoir tro uvé leur .:ompte et profitent de pro'llotions tres avan tageuses '10Ur un premier jo ur de oldes. « J'ai acheté plusieurs )aires de chaussures et des 1cs. J'aime les produitsasse= 1ers, de marque, el comme suis étudiante, mieux vaut r¡endre les soldes. Des le remier jow; il y a 50 % de ·duction, c'est tres intéresmt. J'ai épuisé mon budget ors j'arrete la», raconle !ore, 23 ans, q ui reviendra uand mcme ala fin des sol-

des << quand les prix. seront encore plus bas ». M idi. Déja, une nouvelle vague de clients arrive. Les salariés du quartier avalent leur sa ndwich avant de se ruer7 a leur tour dans les grands magasins pendant leur pause déjeuner. Pendant ce temps, postés devant ces temples de la consommation, des militants syndicaux de Force ouvriere (FO) distribuent des tracts aux centaines de consommateurs qui fourmi llent~ sur les trottoirs. Ils out profité de cette jo urnée de forte affluence pour faire entendre leur protestation contre le travail le dimane he. Frcmce-Soir, Marie Conq uy. 24/06/09 1 A.ltire nt. 2 Au lever du j o ur. 3 Dépendant. 4 (fam.) Je ne suis pasa lié(e). 5 Remplis de personnes. 6 Cho isics par une la rge majo ri té. 7 Se précipiter. l! Se déplaccnt en grand nomb re.

Voici le début de plusieurs articles de presse. lmaginez un ou deux titres possibles. Exemple: Les mentalités évoluenl face aux chefs d'entreprise qui s'enrichissent considérablement. ~ t volution des menralités. ~ Enrichissement des chefs d'entreprise : lesmentalitésévoluent. 1 le commerce électronique change progressivement les habitudes de consommation, principalement chez les plus jeunes. 2 Depuis que la France est passée a!'euro, les prix ont augmenté dans presque tous les secteurs d'activité. 3 le gouvernement signe cet apres-midi un accord afin de revaloriser le salaire de base dans la fonction publique. 4 le pouvoir d'achat de !'ensemble des Fran~ais a fortement diminué au cours des douze dern iers mois.

La nominalisation Pour condenser et mettre en valeur une inforrnation, notamment dans la presse, on utilise souvent des phrases nominales : Lancement des soldes: plus que deux jours. Dans ce cas, on nominalise le verbe afin de mewe en avant : • l'action du ver be - gr~ce aux suffixes -menr el -age (a u masculin), -tion et -ode (au féminin) Démarrage difficile. Augmentation des prix. - sans ajouter de suffixe Baisse des prix. Coút de la vie en hausse.

• le résultat de l'action du verbe..grace a u suffixe - ureOuverture des soldes.

------ -

--'

COMMUNIQUEZ

l'ouverture. d le type de boutique qui attire le plus de monde. e le pretil des clients cités. f les se ules personnes ne semblent pas intéresser. que ces soldes ,

4 a Lisez a nouveau l'article et sélectionnez, parmi les titres proposés, ceux qui pourraient résumer chaque paragraphe. 1 Lancement des soldes : plus que deux jours !2 Ouverture matinale des grands magasins. 3 Distribution de tracts. 4 Soldes d'été : démarrage difficile. 5 Augmentation des prix = baisse des dépenses. 6 Bousculade devant les enseignes de luxe. b Retrouvez les verbes qui ont permis de former les noms sou lignés dans les titres ci-dessus. Dites quel est le but de cette form e d'énoncé.

............................................

4 Argent de poche. Vous etes étudiant(e) et vous venez de dépenser une somme importante pendant les soldes. Votre pe re/mere vous demande ce que vous avez acheté et combien vous avez dé pensé. 11/Elle menace de ne plus vous donner d'argent. Jouez la scene avec votre voisin(e).

PRONONCEZ

@

Lisez la transcription p. 166-167 et repérez la lettre (x) puis dites si elle se prononce [s], [z], [ks], [gz] ou si elle ne se prononce pas tout. Puis écoutez et vérifiez vos ' repon ses. quatre-vmgt treizc

1


Pour vous, Monsieur Pascutto, une offre irrésistible avec 3 63 € de réduction Cher Monsieur Pascutto, Vous L'avez sGrement déja compris : L'offre d'abonnement que vous fait aujourd'hui l'EXPRESS est véritablement exceptionnelle. Et j'ai tenu a ce que vous soyez parmi ceux qui auront le privilege d'en profiter. Vous qui habitez La Charente-Maritime, c'est sans doute Le moment oujamais de bénéficier d'une offre qui ne se renouveLLera peut-etre pas a L'avenir en réalisant une économie de 363 €. 104 numéros de l'EXPRESS avec l'EXPRESS Styles et Réussir (valeur 364 €) + le téléviseur LCD avec tuner TNT intégré (valeur 233 €) + l'ouvrage Venise, Les plus beaux chefs-d'muvre Pour 9 € seulement toutes les 4 semaines.

9(

toutes l es emaines

4s

Profitez de cette facilité de paiement tres agréable, vous aurez ainsi Le pLaisir de recevoir chez vous, chaque semaine, L'EXPRESS sans déséquilibrer votre budget. Vous réglez chaque mois 9 € par prélevement bancaire et, bien sur, au terme des 104 numéros, soit 26 prélevements, vous resterez libre d'interrompre votre abonnement quand vous le souhaitez, par simple courrier. Allez-vous saisir cette chance unique de découvrir L'EXPRESS, le premier magazine fran~ais d'information, en profitant de ces conditions tout a fait privilégiées ? J'en suis persuadée, d'autant que cette offre d'abonnement est avant tout l'occasion de vous faire découvrir un magazine qui réunit chaque semaine tout ce qui vous intéresse, tout ce qui vous passionne, tout ce qui vous concerne ! Tres sincerement.

Directrice des Abonnements P.S. Si vous répondez sous 7 jours, vous recevrez de plus la pendulette radio controlée. Profitez-en vite ! quofrP.-Vln<JI-quofotze


REPÉREZ

1 Convaincre atout prix.

3

1 Lisez la lettre ci-contre. lndiquez de quel type de lettre i1 s'agit et quel est son objectif.

Choisissez l'un des produits bling-bling. Puis, avec votre voisin(e): a Faites la liste des arguments susceptibles de convaincre des gensde l'acheter. b lmaginez les offres que vous pouvez faire en complément de ce produit (exemple: une cié USB en strass avec la souris d'ordinateur).

2 Lisez anouveau cette lettre. Retrouvez l'objectif des différentes partiesen indiquant les numéros de paragraphes correspondants. a Rassurer le cl ient su r sa liberté. b Rap peler les composantes de l'offre. e Présenter l'offre eommerciale en insistant sur le caractere exceptionnel. d Exprimer la certitude que cette offre corresponda u profil du client et terminer par une formule de politesse. e Encourager a répondre au plus vite a cette offre. f Demander au client si cette offre l'intéresse.

3 Repérez les phrases, les mots ou les expressions qui donnent le sentiment que : a le destinataire est unique. b l'offre est inhabituelle et limitée dans le temps.

4 Repérez les phrases en gras. lndiquez pourquoi elles sont mises en évidence.

2 8/ing bling. 1 Avec votre voisin(e), observez les objets ci-dessous et faites le portrait des personnes susceptibles d'etre intéressées par ce type de produits. ·

2 a lndiquez ce que signifie bling bling selon vous. b Lisez la définition de bling bling et comparez avec votre propre définition.

3 Observez a nouveau les objets ci-dessous et, pour chacun d'eux, relevez: a son nom. b ses caractéristiques. e son prix.

Arguments de vente.

4 Lettre commerciale. Avec votre voisin(e), rédigez avotre tour une lettre commerciale sur le modele de celle de L'Express afin de convaincre des gens d'acheter votre produit.

5

Cadeaux bling bling. 1 lmaginez d'autres types de produits bling bling. Exemple: des lunettes de soleil entourées de faux diamants.

2 Vous etes chef d'entreprise et vous recherchez des idées de cadeaux a offrir avos meilleurs clients. Vous rencontrez un(e) commercial(e) qui vous propose divers objets. Posez-lui des questions sur les caractéristiques des produits, leur prix, les personnes a qui ils s'adressent. Jouez la scene avec votre voisin(e).

8LilV6 Bl.IlV6

-~

.

Qui porte une tenue ostentatoire de . . , . decelui quila porte (souvent d b..strnee a montrer la ncbesse voyants), expression insp. . ~ :oux, bagues et colliers, tres rree ees 'appeurs américains. IVIVW.wjktionary.urg

quotre-vmgt-qwnze


1r..

re 1 1 1

1

1 1

1 1 1 1 1

1 1 1

1

Je passe a la télé. Vous partid pez al'émission télévisée r;a se discute. Choisissez un des roles ci-dessous.

3

Des solutions contre la crise. Vous avez des amis qui habitent dans le sud de la France. Vous savez qu'ils sont intéressés par la possibilité d'acheter moins cher des produits de consommation courante. Vous entendez une émission de radio ace sujet. Prenez des notes pour communiquer l'information a vos amis. Ou? Bonne adresse? Produits que l'on peut acheter moins cher ?Différence de prix entre I'Espagne et la France? Possibilité de restauration sur place ?Possibilité de tourisme sur place?

1 1 1 1

1 1

Puis jouez la scene avec d'autres , personnes de la classe.

1 1 1 1

'

1 1 1 1

''

1 1 1

1 1

1 1

1

''

1 1

L'argent fait-ille bonheur? Ce mercredi, dans l'émission ~A SE DISCUTE,

QJ2 Offre commerciale Vous travaillez pour Orange. Votre role consiste répondre aux questions concernant les offres commerciales. Trouvez dans le document ci-dessous les réponses aux questions suivantes. 1 Mario: Mes parents veulent queje trouve le forfait le moins cher possible. Qu'est-ce que vous me conseillez? Et quelles sont les conditions ?Je voudrais une formule sans surprise, ou tout est compris. Laquelle dois-je choisir?

a

1 1 1 1 1

1

Jean-Luc Delarue recevra des invités qui tenteront de répondre cette question et nous raconteront quelle place l'argent occupe dans leur vie.

a

A Vous avez quitté un travaíl t res bien rémunéré pour vous investir dans l'action humanitaire, a l'étranger. Racontez pourquoi vous avez fait ce choix. B Vous avez gagné 100 millions d'euros au Loto il y a quelques années. Racontez ce que cela a changé dans votre vie. C Vous etes l'an imateur de l'émission. Préparez vos questions afin d'interroger les invités. O Vous etes au chómage depuis deux ans et vous avez de grosses difficultés financieres. Parlez des conséquences que cela a pour vous et votre fa mille.

'' '

2 Véronique: Je cherche un forfait sans engagement pour ma tille de 15 ans. Est-ce que c'est possible ?

1 1 1 1

1 1

3 Sébastien: Moi, je veux pouvoir envoyer autant de messages queje veux, quand je veux. Quels forfaits proposez-vous pour cela ? 4. Gérard : J'ai vu sur votre site que vous aviez un forfa it d'une heure 18 € par mois. En quoi consiste ce for fait ?

a

1 1

Forfaits bloqués Zap

11in '\

O

Les forfaits qui s'adaptent aux besoins des ados

-

Tarifs mensuels avec engagement de (_en~~ment m\n\mum de 12. mo\sl

.

ou

ou

(

150 SM S

180 SM S

220 SMS

18.€.:::.._

21€

25€

1•

12 mois

_

Messages illimités* aprés les cours de 16h a 20h Messages illimités* 24h/24 pendant vos vacances scolaires Messages illimités* 24h/24 7j/7 *Messages en France métropolitaine: SMS/MMS vers tous les opérateurs et Orange Messenger by Windows Live

9

quotre-vinot ~cizc

ou

l 29€


'est • ema1n ~ exprimer vos espoirs et vos inquiétudes fa ce a 1' avenir

. ' ~ ( Vous allez apprendre a... ) '------------------------------------------ ---------------------------~

parler de r avenir hiérarchiser chronologíquement des événements

présenter une association parler de vos gestes quotidie ns pour la protection de 1' environnement raconter un événement important d'un point de vue scientifique vendre un appareil

décrire le fonctionnement d'un appareil

~ ;¡¡¡¡¡¡¡¡ ¡¡¡¡¡;;¡:::::;;::¡ ~

~ ~

(

Pour )


L'écrivain américain Howard Rheingold observe les effets p oi ques, sociaux et économiques des nouvel/es technologies.

r.

1

Vie privée, vie publique DÉCOUVREZ

1

Qu'en pensent-ils ? 1 Avec votre voisin(e), lisez les deux questions suivantes et donnez votre point de vue. a Selon vous, en quoi les téléphones mobiles ou les ordinateurs vont-ils changer nos modes de vie ? b la généralisation de ces moyens de communication estelle dangereuse pour notre vie privée?

2 Écoutez les deux parties de l'enregistrement ~ ... 31-32 et relevez les aspects positifs et négatifs évoqués par les personnes interrogées sur ces sujets.

2

Dans dix ans, la vie privée telle qu'on la définit n'existera plus En 2015, la phmete sera-t-cllc totalemcnt connectée gracc uu téléphone mobile ? On peut le supposer. La plupart des gens disposeront d'appareils nomades - entre le téléphone mobile actuel et l'ordinateur - capa bies de se connectcr a Internet. La pu issance de ces appa reils sera immense. Déja, les PDA (Personal Digital Assistant, ou assistant pcrsonnel numérique, comme Palm ou BlackBerry) sont 1O 000 fois plus puissants que les premiers Macintosh, apparus dans les an nées 1980, po ur un pri x cinq fois inféricur. Imagincz les actions collectives, poli tiques, économíques et sociales que pourront mener, dans un

p roche aveni r, plusieurs mi liards d'individus connecte< grace a des appareils mobile plus puissants que nos ord , natcurs actuels. [ .. . ] • Le pouvoir des Etats et de multinationales va égalemer s'accro'itre car les nouvelle technologies vont leur permettre de connaltre plus fine ment nos comportcments e nos croyances. Déja sur lnter net, les entreprises surveiller nos habitudes pour nous prv poser des offres commercic. les en adéquation avec no centres d'intéret. Regardez . que fait Google qui sean o nos courriels pour nous er. voyer des propositions pub! citai rcs ciblées. Ccpendan

Tous connectés. 1 lisez l'article et relevez parmi les phrases ci-dessous celle qui le résume le mieux. a le développement de téléphones mobiles extremement puissants va certainement entraTner la disparition des ord inateurs. b l a nouvelle génération de téléphones mobiles, capabies de se connecter aInternet, aura t res bientót des conséquences politiques, économiques et sociales importantes pour l'individu. eGrace au téléphone mobile, il sera bientót possible de savoir atout moment ou sont les personnes que nous connaissons, meme sans les appeler.

2 lisez a nouveau l'article et relevez les énoncés qui permettent de di re si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a les nouvea ux moyen s de communi cation vont permettre a I'État et aux entreprises d'obtenir de plus en plus d'informations précises sur nous. b l'ensemble des citoyens acceptera ce phénomene sans probleme. e Grace aux nouvellestechnologies, chacun sera capable de s'introduire dans la vi e privée des autres. d Partout, il sera possible d'entrer en contact avec des personnes qui partagent des centres d'intéret avec nous. e le développement des innovations technologiques va permettre un rapprochement des générations.

98

r¡llolrc -vingt-d ix huil

3 Observez les énoncés relevés. a lndiquez s'ils expriment: 1 une promesse. 2 un ordre. 3 une prédiction. b Relevez les temps utilisés et justiliez leur emploi.


k 9 f : .::..)

UNtTt

reste pcrsuadé ue les ci toyens _éco u vriront de ouvelles fa9ons ~e se réunir ct de -esister. t>lon vous, les foules ant acccs aux technolo~•cs seront done de .us en plus 'e reuses... ~e soyons pas naifs. Dans l 'aveni1~ tout le ::nonde aura le pouvoir .:'espionne1~ de survciller son oisin. Déja, les téléphones -nobiles de nouvelle généralion .ont dotés de petites caméras ~t les séquences vidéo peuvent ~tre p ubliées sur ln ternel. .. Dans dix ans, la notion de vi e ~rivée telle que nous la définis.oos n'ex.istera plus. omment nos vies YOnt-clles •hanger '? ()u que nous soyons, nous _urons des appareils mobies qui nous connecteront en pcrmanence avec des gens . ..¡Ue nous ne conna1ssons pas. -nais avec qui nous partage·ons un .mte.ret co mmuo. Que ce soit paree q ue nous :JOUS trouvons dans le meme ,éroport, que nous voul ons .Uicr daos la meme direction, ~ ue !' un de nous cherche a endre un vélo que l'a utre ..eut acheter. ..

-

-

tn;;e;u

171\\lt4

., '

-

ENTRAiNEZ-VOUS

3

4 Sur le vif. lmaginez les réactions de plusieurs internautes, suite au vote d'une loi contre les téléchargements illégaux . Exemple: Bonne nouvelle ! On va enfin protéger le travail des artistes !

COMMUNIQUEZ

,

__

5

u c:wkShJJllm;o;llnm;nw., -

1?. n p •-;-• ,,.. í::t ' 11

-'' "" l '

ltiJ''-

-.

Les temps de l'indicatif qui présentent un événement futur varient selon le contexte. • Le présent de l'i~tif a une valeur de fulur immédiat ou perc;G comme tres proche : Ce nouvel appareil sort demain sur le marché des téléphones mobiles. • Le fut.ur prod~t~ situe l'événement dans un avenir tres proche: Cela va profondément changer notre mode de vie. • Le futur simple place l'événement dans un avenir plus lointain. 11 peut également exprimer une prédiction, une prévision, une prumesse ou un ordrc: Dans /'avenir, tout le monde aura le pouvoir d'espionner son voisin.

...............................................

Forum. Vous venez de découvrir l'article du Monde dans les archives du site du journal. Vous décidez de laisser un message sur le forum du journal afin d'exprimer si, selon vous, les prédictions politiques, économiques et sociales formulées par H. Rheingold en 2005 se sont déja réalisées o u si elles se réaliseront tres vraisemblablement. Oonnez des exemples .

ae

L'expression de l'averur

-~

Conjuguez les verbes aux temps qui conviennent. Justifiez achaque fois le temps que vous choisissez. Plusieurs réponses sont parfois possibles. 1 Ne vous inquiétez pas, vous (recevoir) notre nouveau modem dans les semaines qui viennent. 2 Je lui (envoyer) tout de suite un SMSpour lui annoncer la nouvelle. 3 Un jour, grace a Internet, on (pouvoir) pratiquement tout faire sans sortir de ehez soi. 4 Vous n'(oublier) pas de rappeler le fou rn isseur d'acces pour modi1ier votre forfait. S Un de nos informaticiens (s'occuper) tres bientót de votre probleme.

La société cst-clle prcte atant de boulevcrsements '! L'accélération des innovalions tcchoologjques va accroltre le fossé entre générations. Grace a ces nouveaux outils, les jeunes qui ont entre 15 et 20 ans peuvcnt pour la prem iere fo is échanger avec leurs pairs saos que leurs alnés a ient la moindre con naissance de ce q u ' ils ' . fonl. A l'aven1r, tout cela va changer profondément les rel ations entre génératioos dans la société. Propos recueillis par l.aure Helor et Stéphane Foucart LE MOND E 127.11.05]

Connexion.

t

6

Militons. Vous militez pour l'association Un Autre Monde. Vous essayez de sensibiliser les gens aux dangers que représentent les nouveaux moyens de communication dans le cadre de la vie privée. Vous rencontrez un(e) acero des nouveaux moyens de communication qui ont, selon luí/elle, des avantages énormes dans notre vie quotidienne. Jouez la scene avec votre voisin(e).

quatre-vingt-dix~neuf

99


Un défi a relever

'

DEFI~jTERRE

.

de pouvotr le pensez

\IS

vous avez P que vous ne • :,.*'".... •

.-

11 Je tr·e mes déchets et

urc!ta , mon logement et je l'isole le mieux possible.

j' évite les emballages

inutiles.

El Je préfere les produits

J'installe un e .;aL&Ire ou un chauffage au beis chez moi.

respectueux de r environnement et j' évite les produits jetables .

www.dehpourlaterre.org

~

DÉCOUVREZ

a

1 Ensemble, tout devient possible. 1 Avec votre voisin(e), observez !'affiche. a Repérez le nom de l'association et son slogan. b Décrivez le dessin qui illustre !'affiche et dites quel en est le message.

a

les appareils J'et électriques au lieu de les laisser en veille.

pour aller travailler et je fais les petits déplacemer a pied.

Je choisis des appareils • • econome!' en energ1e (lampes basse consommation .. .J.

Jt condu!s en douceur et moins vi te.

Je préfere une ouche rapide au bain.

1

Pour mes voyages, je préfére l'lfW

e lmaginez quel est l'objectif de cette association. d Dites aqui s'adresse le slogan, selon vous.

les ressourees naturelles? g Quelles conséquenees positives le fait de protéger l'environnement peut-il avoir sur nous ?

2 a Écoutez le doeument 1 ~ ... 33 et relevez le nom et la fonction de la personne interviewée. b lndiquez quel est le but de l'association.

4 a Avec votre voisin(e), faites une liste de dix gestes quotidiens qui peuvent avoir un impaet positif sur l'environnement.

1 Aider les gens adévelopper des gestes quotidiens qui préservent l'environnement. 2 Encourager les entreprises achanger leurs modes de production afin de réduire leurs déehets. 3 Écoutez anouveau cet enregistrement et répondez aux questions. a De quoi les personnes que rencontre Nicolas Hulot ontelles pris conscienee? b Quelle question ces personnes lui posent-elles régulierement ? e Quel nombre de gestes quotidiens l'association propose-t-elle pour préserver l'environnement? d Que reproche Nicolas Hulot anotre civilisation ? e De quoi faut-il que nous prenions conscience selon lui? f Un individu, lui seul, peut-il faire suffisamment de choses pour préserver

a

100

cen!

b Comparez votre liste avee eelle proposée par l'assoeiation Défi pour la Terre.

2

Habitat écolo. 1 Écoutez l'introduction du document 2. ~•34 a Repérez de quels types d'emploi il est question . b lndiquez quel est l'exemple cité dans le reportage. 2 Écoutez l'enregistrement en entier et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a l:entreprise GreenFace est spécialisée dans la construction et la rénovation écologique. b Elle vient de terminer le


UNITt

9

recrutement de nouveaux employés. e Elle a du travail assuréjusqu'a la fin du mois de janvier. d La formation pour connaitre les príncipes de construction écologiques est assez longue et tres différente des formations classiques. e 11 est plus agréable de travailler avec des matériaux écologiques pour les salariés de l'entreprise.

_

-

3 Écoutez a nouveau le reportage et identifiez ci-dessous l'énoncé qui résume la conclusion de M. Akaaboun. a Une foisque ses employés auront terminé leurformation, l'entreprise les embauchera détinitivement. b Quand la construction écologique aura atteint une situation financiere stable, les emplois temporaires deviendront sans doute des emplois adurée indéterminée.

4 a Observez les énoncés ci-dessus et relevez, pour chacun d'eux, quelle est, dans l'ordre chronologique: 1 la 1'" action. 2 la 2e action.

·L.:e futur anter1eu ~-

Rirm<~tlon

On forme le futur antérieur avec l'auxiliaire etre ou avoir aÚ' fu1ur simple suivi du participe passé. síngulier

1,. personne

J'aurai fini

2• personne

Tu auras fini l//Elle aura fini

3• personne

pluríel

Nous aurons fini Vous aurez fini lis/Elles auront fini

Ectn 11 permec d'exprimer une action future antérieure aun._e autre action future. Ouand elle aura fini sa formation, elle pourra faire de la construction écolo. Est-ce que vous aurez terminé ce travail avant ce soir?

-

b lndiquez de quelle maniere on exprime la différence chronologique entre les deux actions.

-----~-------=-----__5.-

COMMUNIQUEZ ENTRAiNEZ-VOUS Parrainage.

3

lmage de marque. Conjuguez les verbes au futur simple ou au fut ur antérieur. Nous (étudier) votre projet dans la semaine avec mes collaborateurs. Vous (recevoir) une réponse quand nous (se réunir) et que nous (prendre) notre décision. Quand nos experts (terminer) l'analyse des projets, les candidats retenus (devoir) venir passer un entretien. Nous cherchons un projet qui (permettre) l'entreprise d'avoir une meilleure image. Lorsque notre marque (intensifier) ses efforts pour préserver l'environnement, nos clients (etre) satisfaits.

a

4

Notez bien ... Le patron de l'entreprise GreenFace donne des consignes ason assistante. Reformulez selon l'exemple. Exemple: Tapez d'abord cerre lettreet donnez-moi, ensuite, les dotes du stage.

Quand vous aurez tapé cette lettre, vous me donnerez les dates du stage. ~

1 Mettez toutes ces informations sur ordinateur et, ensuite, envoyez-les a la mairie. 2 Avant de quitter le bureau, téléphonez a monsieur Aldemar. 3 Vous pourrez prendre vos vacances apres avoir suivi cette formation. 4 Apres avoir envoyé cette lettre, vous réserverez mon billet de t rain. 5 Classez d'abord tous ces documents ; puis, fixez une heure de rendez-vous avec les ma~on s.

............................................

L'association Défi pour la Terre propose a ses membres de parrainer quelqu'un. Pour cela, il faut convaincre une ou plusieurs personnes de s'engager faire trois gestes quotidiens pour la protection de l'environnement. Vous écrivez un e-mail a un(e) ami(e) afin de le/la convaincre de s'engager. Vous lui présentez l'association, lui rappelez l'importance du role de chacun et lui suggérez des gestes qu'il/elle pourra sans doute réaliser sans trop de problemes.

a

PRONONCEZ ' 1 Ecoutez et dites quel mot vous entendez.

1 a Parisiennes b Parisiens 2 a peine b pain 3 a bonne b bon 4 a ancienne b ancien 5 a pleine b plein 6 a plane b plan 7 a sienne b sien

2 Écoutez et dites si vous entendez « plein » ou « pleine », « bon »ou « bonne », «anden » ou « ancienne ».Ce sont des masculins ou des féminins ? a Vive le plein emploi! b Bon appétit ! e Voila leur ancien appartement.

3 Écoutez et répétez puis dites si vous entendez [R] ou [RR] dans la forme verbale. centun

101

Y

ft~~


l

Révolu tions

y , J 'EN UEUH PRS

NI DANS MON ASSIETT.E

UNE JNFORMATION CLAJRE POUR POUVOIR OIRE NON

2 Lisez le titre et le premier paragraphe de l'article, et vérifiez votre hypothese.

NI DANS L

3 Lisez l'article. Relevez :

2008 • VOTE DE LA LOI SUR LES O~M .

a aquelle occasion cet article a été écrit. b l'attitude de Louise Brown vis-a-vis de sa célébrité. esa situation de famille aujourd'hui. d le type de relation qu'elle a conservé avec l'un des scientifiques qui a rendu sa naissance possible.

J'exige que cette loi garantisse mon droit et ma liberte a produire et a consommer sans OGM.

4 Lisez a nouveau l'article. a Relevez les dates et plus largement toutes les informations d'ordre temporel. b Observez la liste des informations d'ordre temporel que vous avez relevées. Puis, dites quelles informations permettent de : 1 situer un événement dans le temps. 2 indiquer !'origine ou les limites d'une action. 3 exprimer l'antériorité ou la postériorité.

DÉCOUVREZ

1 La génétique, c'est fantastique ? 1 Avec votre voisin(e), comparez les affiches ci-dessus. a Repérez par qui elles ont été réalisées. b Relevez les slogans. e Décrivez la photo et le dessin. d Expliquez ce que ces illustrations et ces slogans veu lent exprimer. 2 Écoutez l'enregistrement ~ ... 3s et relevez: a l'événement dont il est question. b le pays ou cet événement s'est produit. e les interrogations que ce phénomene a soulevées.

3 lndiquez le point commun entre les affiches et l'enregistrement.

2

11 y a 30 ans ... 1 Avec votre voisin(e), essayez de vous souvenir pourquoi le nom de Louise Brown est soudain devenu célebre, a la fin des années soixante-dix.

102

<·ent dcux

ENTRAiNEZ-VOUS

3

lnterview. Voici quelques questions posées a un scientifique au sujet de ses expériences en génétique. lmaginez ses réponses. Exemple: Quand avez-vous commencé vos toures premieres expériences en génétique ? -+ J'ai commencé des 7950, mais acette époque on n'avait pas beaucoup de moyens.


...

A 30 ans, Louise Brown, premier «bébé éprouvette)), aspire la quiétude

a

e 25 jwl/et 19 78, la nur;:,;:,u ~.e u e ...u ..Jise Browr., le prem1er bebe eprouvette•. avait fait la Une de l'actualité dans le monde enticr. Ma~s la Britannique, désormais man e er mere d un enfant, entend feter dans la discretion vencuedi son 30 anmversatre. St sa natssar,ce a revolut1onne le ta:utement de la stérilité, permettant a des millions de couples dam, le monde de procreer par fécondation m vitro (FIV), la }eune femme est réticente D celebrer l'évenement de mantere trop ostensible. Natalie Brown est ensuite devenue en 1999le premier <<bébé éprouvette» a donner naissance - par voies naturelles un enfant. Louise n'a pas tardé a imiter sa sceur. Apres avoir épousé Mullinder, un videur de boite de nuit en 2004, elle a eu Cameron en 2006, sans assistance scientifigue non plus. Robert Edwards, l'un de ses deux <<peres>> scientifiques - Patrick Steptoe est décédé en 1988 -, est resté proche de la famille Brown, assistant meme au mariage de Louise. Ils se sont retrouvés il y a quelques jours pour une cérémonie célébran t les 30 a ns de la fécondation in vitro a u Bourn Hall Clinic, un centre médical de l'est de l'Angleterre cofondé par Edwards et Steptoe. «Bob (Ed wards) est toujours tres occupé, mais nous adorons le voin>, a souri Louise Brown. <<C'est bien d'avoir une relation aussi proche. I1 est comme un grand-pere pou r moi.»

ouise Joy Brown est née par césarienne le 25 juillet 1978 a l'hópital d'Oldham, au nord-ouest de l'Angleterre. Elle pesait 2,61 kg. Dep uis neuf ans, ses parents Lesley et John essayaient d'avoir un enfant. Mais toutes leurs tentatives avaient jusque-la échoué. Ils entendent alors parler des aavaux de deux médecins de l'université de Cambridge, .e physiologiste Robert Edwards et le gynécologue Patrick Steptoe, qui depuis pres de dix a ns tentent de perfectionner .a technique de la fécondation in vitro. Les deux chercheurs réunissent en éprouvette des ovules et spermatozoides l e Lesley et John Brown, obtenant un embryo n qui est ~éimplanté dans l' utérus maternel pour donner naissance m premier <<bébé éprouvette». Louise Brown n'a appris comment elle avait été con~ue ~u·a l'age de 4 ans, avan t d'entrer a l'école. <<Papa et maman '!l'ont montré la vidéo de ma naissance et ont essayé de "!l'expliquer>>, se remémore-t- elle. Sa sceur Natalie est -galement née d'une FIV, quatre ans plus tard.

L

-

-a

LE POINT, Katherine HADDON, le 24/ 07/2008

-

1 Acette époque justement, est-ce que vou~ étie: le seul a travailler dans ce domaine ? 2 Vos premlers resultats datent de quelle année ? 3 Vous vous souvenez comment le publica réagi l'annonce de ces premiers résultats? 4 Est-ce que le ministere de la Sante vous demande des rapports sur vos recherches ? SVous pensez res ter encore

a

longtemps a la tete de I'INRA*?

4

*lnstitut national de la recherche agronomíque.

. ,-, ¡-,

Ct ¡r, .,.. 'n¡:¡ 1

'-""""

R:;

1

-

Les expressions temporeJles

-

L

-

~ 1

Elles permettent de : . . situer un événement dans le temps : aurrefOis~ ~cene époque, alors, en 1995, début1 fin févrie~ 1997,1e 25 ¡wllet,la m~me année, /'année suívanre, au¡ourd hw, quaue ans plus

l

tard, il y a.. . , Les premieres expéríences ont commencé la me"!e annee. ¡ . i ndiquer l'o.rigine d' une action :des 1950, o partir de ..., : désorrnois .. , celo fait. .. que ..., il Y a.·. que.··· depws. · · i· Cela faít neuf ans qu'ils essaient d'avoír un enfant. • préciser le'S limites d' une actioh :de.. . jusqu'ill en . ..

a....

Elle n'a rien su jusqu'il /'áge de 4 ans. • exprimer la succession : d'abord, ensuite, puis ... Les cellules forment d'abord un embryon puís un fretus. • -exprimeT l'antériorité, la $imultanéité o u la . . postériorité : avant de ... , au méme moment, apres ovolr.. . Au meme moment, des chercheurs brítanníques tentent de

t-

Point de vue. Avec votre voisin(e), répondez aux questions. 1 Que pensez-vous des OGM, du clonage et. de la fécondation in vit ro ?Ces progres scientifiques constltuentils, selon vous, un progres pour l'humanité? 2 Si un jour la science permettait de :aire l~s choses suivantes, selon vous, fa udrait-il les mterdlre ou les autoriser ?Programmer le sexe de son enfant 1 ~réer des intelligences artificielles supérieures celle de 1 homme 1Etre enceinte l'age de 70 ans 3 SeIon vous, dans les trente prochaines années, quelles devraient etre les deux plus grandes priorités de larecherche

a

a

scient ifique ?

5 Ala Une. Rédigez, a partir du titre ci-dessous, un article de . 200 mots environ dans lequel vous racontez les falts de maniere chronologique . « Une Américaine de 62 ansa accouché la semaine derniere de son 2• enfant, un gar~on de 2,3 kg.»

-

perfecrionner les techniques de la FIV.

••••••••••••••

COMMUNIQUEZ

............................

~

cenllrois

103


J

http:/I"""'W.lesnumeriq ues.com

estn~:b~~::;~:::~~:¿:ifie Lapin en arm énien . ll_ne_no_u s vbient pas d~eJpa:;sn~;:~s: ~~::¡:a q~oi c;:a sert ce truc !?».

Voici un lapin sans poil qui a avalé une puce Wifi. Son_nom

concept tendance qut fatt nre eaucoup Et bien figurez-vous que ce lapin communicant fait pas mal de choses ...

Testé le 01/02/ 08 par Florence Legrand

'

• • •• •• T

T

T

o

o

•T •

•• T

•• ." T

T

-REPÉREZ

1

Un robot pas comme les autres. 1 Lisez le document 1 et repérez ce que ce lapin a de particulier.

2 Lisez anouveau le document 1 et relevez : a le nom de ce lapin. b !'origine de ce nom. e le pays ou il a été con~u. d les réactions que ce genre de produits provoque·en général. e l'avis de la journaliste sur ce produit. f la maniere dont elle a puse faire une opm10n.

3 Avec votre voisin(e), dites: a ce que vous pensez de ce genre de produits. b si vous avez déja acheté quelque chose de similaire.

104

cenlc.¡uulre

2

En vente. 1 Observez le document 2. Dites de quel t ype de document il s'agit et quel est son object if.

2 Lisez le document 2. a Relevez: 1 la réfé rence du produit. 2 les ca ractéristiq ues physiques du robot. 3 la « personnalité » de ce robot. 4 1'apparence et le nom du robot. S le tarif. 6 l'accessoire qui l'acco mpagne. 7 les ca pa cités de ce ro bot de compagnie. 8 le caractere évolutif de ce produ it. 9 la maniere de le programmer. b Faites la liste des ca pacités de ce robot de . compagme.


.

UNITC

.

9 f(:;·-~

Coucou, ¡e suis un lapin et je m'appelle

119,00 €

•T •

lt&t"'l

Je mesure 23 cm, le bouge mes oreilles, je chante et mon corps s'illumine de bellas couleurs. Jai maintenant un dr61e de petit nombril avec lequel je peux vous écouter et enregistrer des voix ou des ordres. Le Nanoztag, le mini-lapin qui m'accompagne, est équipé d'une puce, le Ztamp, que je suis capable de reconnaitre. Accrochez-le au porte-clés de vos enfants et je vous enverrai un e-mail quand ils rentrent de l'école. Accrochez-le sur votre parapluie et quand vous me le présenterez, je vous donnerai la météo. Je suis votre compagnon personnel au quotidlen. Je vous alerte lorsque vous recevez un e-mail, je vous informe de la météo, du trafic, de la pollution ou bien méme des hausses de la bourse. Je sois le faire discrétement juste avec des couleurs et des mouvements d'oreilles. Je sois aussi le faire en musique ou en paroles. Je peux diffuser des webradio et des podcasts et méme renifler ! Je peux aussi étre un vrai líen avec vos amis : je re~ois des messages parlés ou musicaux depuis le Web, blogs, e-mail, sms et je vous lis leurs messages a haute voix. Bien sür, vous choisissez vous-méme les infos qui vous intéressent gróce a la diffusion programmée. Je lis n'importe quelle information écrite sur Internet (flux RSS). Je suis un lapin rigolo et malicieux : quelquefois je me laisse aller a faire mes exercices de tai-chi ou a me prendre pour une horloge parlante ... Je ne demande qu'a évoluer. Avous de créer vos propres programmes. Code prodult ROB _222 ~dlteur 1 Marque VIOLET Source : www.robopolls.com

RÉALISEZ

3 Avendre, d'occasion ••. Vous avez acheté, il y a un mois, un Nabaztag Tag sur le site du magasin Robopolis. Malheureusement, vous • etes dé~u(e) de ses capacités. Vous décidez done de le revendre, un peu moins cher que le prix public, en passant une annonce dans le magazine Cybernaute. Une personne intéressée par cet achat vous téléphone. Jouez la scene avec votre voisin(e).

4 On n'arrete pas le progres. Votre voisin(e) et vous venez de mettre au point un nouveau type de robot. lmaginez quelles sont ses capacités. Puis, sur le modele du document 2, rédigez une présentation de votre innovation.

S

Débat radiophonique. Une station de radio profite de la mise sur le marché du dernier robot imaginé par la marque Violet pour organiser un débat sur le role que joueront bientót les robots dans notre société. Choisissez une identité. Puis, défendez vos idées. ,

A Edouard Revel, chef de produit chez Violel. 11 a participé au lancement du Nabaztag Tag dans le monde entier.

J Marina Valga, licenciée d' une entreprise qui a

1 décidé de robotiser sa chalne de production. eI.:animateur de l' émission. 11 pose des questions aux invités et les fa it réagir sur ce que d isent les a u tres. centcinq

¡/'

LOS


~ 1 C'est déja demain !

3

Vous faites partie d'une association de consommateurs dont la mission est de répertorier les nouveaux appareils qui sortent sur le marché. Achaque fois que vous repérez une nouveauté, vous rédigez une fiche et vous la postez sur le site de l'association. Vous venez d'entendre cette nouvelle la radio. Rédigez votre fiche et mettez-la en ligne.

Forum. Vous lisez le sujet de discussion pro posé sur le forum ci-dessous et vous décidez de participer au débat. Répondez aux questions qui sont soulevées.

a

Theme: ¡ Définition de l'appareil: r " Nom de l'appareil: _,.,.u,...,,..,,.,..,,...

rr---.. .

¡¡; :::;;;;

11

Nouveauté du concept: r

m

o S;_

3 s:s

01

dd

dljd

"' " ' - y;

f

L

.ss;w

PARTICIPEZ AU FORUM .. hLJSWDLhllhbbib

$

bh

l

;mm: u ''"'

2

S3

:n;c:;;;;;;¡¡¡ ; :;¡¿

lOO

Fonctionnalités (3 caractéristiques): 1

Pays d'origine: r - ''*'- , , wm -·o:;

;;e

1$$....._ M... &J.ZJJ""Zl .. ... %1ll... lll... JW""'SW:

e;an:::e:e::::us:: ac s:::sc ""

Type d'appareil: 1

z- se; ;

Ji

;;;su;;

9""MU g¡¡¡¡¿

•\

1Oidées re~ues sur l'environnement.

a

Avec votre voisin(e), vous décidez de participer un quiz organisé par 1'/nternaute Magazine pour tester vos connaissances sur la protection de l'environnement. Lisez les affirmations et, apres discussion, choisissez la réponse qui vous semble correcte. Puis, regardez les réponses•

1. Le papier décime la foret (tue les arbres).

2. L'eau en bouteilles est plus écologique. 3. Le trou dans la couche d'ozone est dG aux gaz a effet de serre. 4. Les énergies renouvelables vont remplacer le pétrole. 5. Le pétrole est le seul responsable de l'effet de serre. 6. Les OGM sont dangereux pour la santé. 7. Les OGM sont nuisibles pour l'environ nement. 8. L'agriculture biologique est meilleure pour l'environnement. 9. Les sacs de supermarchés en plastique biodégradables sont une bonne solution. 10. L'industrie est la premiére cause de pollution.

106

ce ni r.ix

1

~-

'

. 't\i){j¡]m

· (" · ·s¡nas sa¡ sed s~ew) sman¡¡od sJa~waJG sa¡ ¡uos s¡a~J¡snpu~ sa1 T~HA Ot ·a¡qemp anb9noc aun sed ¡uawau~elJaJ ¡sa,u sa¡qe¡af s¡~npo1d sac 1as~mn ~ sma¡ewwosuo::> sa¡Ja6emo::>ua,p ¡~ e= <~l ·a¡qemp uoqn¡os aun sed ¡uanmsuoJ au s¡: ·xnv.:l 6 'IVHJ\ 8 ·sa¡ueuuoJ~flua saJn¡¡nJ sap uoqeu~we¡uo::> e¡ ¡sa W90 sap ¡edpu!Jd anbs!J a'XOV:I la IVHA L ·noy a¡ suep ¡g¡n¡d a¡sa1 uo ¡a ~¡u es e¡ ms (S<J!J~pow ¡uawanb~¡<Ju<J6 saws~ue61o) W9C sap ¡a:~:~a anbuo::>¡anb un <JllUOW<JP e,u apn¡9 aun:m~; ·xnv:l la IVHJ\ 9 ·a11as ap l<l:I:J<l,l ap sa¡qesuodsa. ze6 g <JU6~s<Jp e o¡oÁ)f ap a¡o::>o¡o1d <~l ·xnv:l s ·seo lUOl wns a u S<ll13 'XO\f:l la 1\fHII +¡ ·wawanb~ur sed ·xnV.:Ila IVHJ\ E ·a::>ue1.:1 ua ue 1ed s¡ay::><Jp a:: sauuo¡ ooo sn ¡uaJ<¡~u<J5 anb9se¡d ua sama~noq sa¡¡a 9¡ues e¡ mod amamaw sed ¡sa,u ama¡noq u2 nea,l ·xnv:1 z ·a¡dwaxa 1ed 'sa1q1e sap say::>ue1q sa· awwoJ 'l~lOJ e¡ ap s¡~npo1d-snos sa¡ anb 'uo~pnpo1c es 1nod 'asm::¡n,u a1;¡¡9aded a~1::¡snpu~,l ·xnv.:l t sasuod~~


1(.*

* *** 81 * DELF *

Évaluation

3

Compréhension de l' oral •

Ecoutez l'enregistrement puis répondez aux questions.

1 11 s'agit : a d'une publicité pour l'équipement d'une cuisine. b d'une présentation d'appareils écologiques dans une cuisine. e de conseils pour utiliser moins d'eau et moins d'électricité dans la cuisine.

2

La euisine du futur sera: a de couleur verte. b écologique. e sans électricité.

3

Cette nouvelle euisine permet de faire : a 60% d'économie d'énergie. b 70% d'économie d'énergie. e 80% d'éeonomie d'énergie.

4 Pourquoi eette euisine est-elle étonnante? S L'eau du lave-vaisselle est chauffée par le moteur de quel autre appareil ?

6

Le réfrigérateur comprend : a une grande porte transparente. b des tiroirs transparents. e un compartiment congélateur et un compartiment réfrigérateur.

7 L'eau du lave-vaisselle permet d'arroser les plantes. Vrai ou faux? Justifiez votre réponse.

8

La hotte se déclenehe automatiquement. Vrai ou faux? Justifiez votre réponse.

9 La vapeur réeupérée par la hotte permet de : a faire pousser des plantes dans une serre. b faire chauffer la plaque de cuisson. e ne serta rien.

1 O On peut déja acheter eette euisine éeologique. Vrai ou faux ? Justifiez votre réponse.

11 Quel est l'intéret de eette cuisine écologique ?

cent sept

1107


Compréhension des écrits lisez le document puis répondez aux questions.

•• les avantages et inconvénients pour les entreprises. Le télétravail étant encore peu développé, les interrogations qu'il suscite sont nombreuses, preuve de nntéret que lui portent les entreprises comme les salariés. Cependant, les impacts précis du télétravail restent encore mal connus, faute de recul. Mais au petit jeu des avantages et inconvénients, quelques pistes se dessinent.

Les avantages

O

Le télétravaíl permettrait aux salariés d'étre plus efficaces. Ce mode d'organisation engendrerait moins de stress, nota mment du fait de l'absence de trajet, et favoriserait un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

fJ Le travail adomicile permet d'éviter la location ou l'achat de bureau. Cependant, ce mode d'organisation demande de tres bons outils informatiques et de communication. Les économies escomptées sont souvent surévaluées.

D

Lorsque le télétravail se pratique sur la base du volontariat, il peut constituer un atout incontestable pour satisfaire ses salariés ou attirer de nouveaux profi ls. Les cadres peuvent par exemple envisager de « se mettre au vert » comme beaucoup le souhaitent. Un avantage pour fidéli ser ses salariés.

ID Le télétravail est une alternative idéale en

cas de greve des transports, de rendez-vous de derniere minute ou de déplacement a l'étranger, par exe mple. Toujours équipé, le télétravailleur a acces atoutes les applications et informations nécessaires, ou qu'íl soit. Une souplesse et une réactivité qui permettent aux petites entreprises de concurrencer de plus grandes.

11 Pour rester en contact avec l'entreprise et poursuivre les objectifs qui lui sont attribués, le télétravailleur doit communiquer et échanger des informations sur l'évolution de son propre travail et celui de ses collaborateurs. ..... .--,........ .

'-.....

108

Les inconvénients

O Le télétravail pose de nombreuses questions concernant l'application des dispositions relatives aux accidents du travaíl, au controle du temps de travail, a la fourniture et a l'utilisation de l'équipement.

fJ Le télétravaillimite les contacts entre les collaborateurs, ce qui peut se traduire par une absence de culture d'entreprise. Cependant, le fait de travailler selon un mode d'organisation différent crée en soi une culture.

D Sans connexion ADSL et en acces illimité au réseau, la mise en place du télétravail sera sans doute plus que hasardeuse. Des parametres a prendre en compte avant de se lancer dans un projet de télétravail pouvant isoler des salariés dans des régions géographiquement diverses ou l'aménagement numérique est inégal.

ID Le télétravail nécessite un systeme informatique adapté, avec des regles de confidentialité et un acces sécurisé au réseau de l'entreprise.

I:J L'employeur ne peut exercer le méme controle sur ses salariés lorsqu'ils travaillent chez eux. Le télétravail suppose done une relation de confiance forte et une attention particuliere au fait que des collaborateurs risquent de s'isoler sans que personne ne sen aper~owe.

--~~=-~------=-----~=--==--'""""'" cent llllil

,

o

......... ((0$

Source : journaldunet.com, 19/ 01/05


Évaluation

3

Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses et citez les passages du texte qui justifient vos réponses. a La pratique du télétravail augmente progressivement. b On se pose beaucoup de questions sur le télétravail. e Le télétravail n'intéresse ni les salariés, ni les entreprises. dOn ne connait pas encare tres bien les effets du télétravail. Associez les titres suivants aux paragraphes eorrespondants de la partie sur les avantages. a Partage b Efficacité e Fidélisation d Flexibilité e Économie Associez les titres suivants aux paragraphes eorrespondants de la partie sur les ineonvénients. a Équipement b lsolement e Juridique d Solidarité e Sécurité Relevez dans le texte le ou les arguments qui justifie(nt) chaque avantage. Effieacité

Économie

Fidélisation

Flexibilité

Partage

-moms de stress

-

-

- alternative en cas de greve, de déplacement

-

-

-

-

-

-

Le télétravail : a permet de développer des contacts au sein de l'entreprise. b favorise la culture d'entreprise. e limite la solidarité au sein de l'entreprise. Le télétravail : a ne demande aucun équipement particulier. b suppose d'etre dans une région tres bien équipée du point de vue numérique.

a

a

e n'est pas lié l'acces une connexion Internet. Pour l'entreprise : a il n'y a pas de différence entre un salarié normal et un télétravailleur. b le télétravail ne requiert pas d'attention particuliere. e le télétravail représente un effort supplémentaire d'attention envers ses collaborateurs.

Production écrite Un magazine littéraire propose ases lecteurs de réagir ades citations d'auteurs célebres. Gustave Flaubert, écrivain fran~ais, a écrit dans son Dictionnaire des idées refues cette définition : « Argent : cause de tout le mal. » Rédigez un texte de 250 mots environ pour donner votre opinion au magazine.

cenl neuf

109


Évaluation

3

Production orale ldentifiez le theme soulevé par le document ci-dessous et présentez votre point de vue sur le sujet.

1

11

décidé

..' actiVlte

11O

c:enl dix


tsi on sortait?

~ (v~~~ ~ile~·¡pp~e~ci;~--a~~~-) ----------·-··············----------' rapporter des propos présenter les conséquences d'un phenomene exprimer un objectif


Du rire aux larmes

La larme a l'ceil Alain, 38 ans, Le film qui m'a le plus bouleversé, au cinéma, c'est 1.:/ncompris de Luigi Comencini. Un de mes collegues m'avait raconté qu'il avait vu ce film et que c'était vraiment tres triste. Mais, jeme souviens, je luí ava is répondu queje ne pleurais jamais au cinéma. Ce qui m'a le plus marqué, c'est la fin du fil m. Lorsque le pere lit la rédaction de son fils mourant:" décrivez votre meilleur ami le petit gar9on avait écrit : " mon meilleur ami, c'est mon pere. Et, lorsqu'il me prend dans ses bras ... Pourquoi n'as-tu pas terminé ta rédaction ? luí demande son pe re. Et l'enfant J'a i luí répond : " Paree que tu ne m'as jamais pris dans tes bras pleuré en voyant le film, j'ai pleuré en le racontant et je pleure en vous en parlant. C'est terrible ! 11

;

11

"

11

,

11

•••

Elsa, 51 ans, pG

Clémence, 22 ans,

r

Moi, c'est Fiona d'Amos Kollek, l'auteur qu i a fait aussi Sue perdue dans Manhattan. J'étais avec des amis et on s'éta it dit qu'on irait dlner en ville, apres la séance. Ma is je n'ai pas pu aller avec eux : j'ai pleuré pendant une heure apres la fin du film. Et je n'ai pas pu pa rler pendant deux jours.

Au cinéma, j'ai tres facilement les larmes aux yeux. Une musique, une image suffisent me faire pleurer. Daniel Toscan du Plantier a dit un jour que l'émotion, c'était la critique du spectateu r. Je suis tout fait d'accord avec luí. Mais il y a tellement de films qui m'ont fa it pleurer ! Comment les citer tous ?

a

a

3 Écoutez anouveau l'enregistrement et dítes sí les

DÉCOUVREZ

affirmations suívantes sont vraíes ou fausses. a Les résultats annoncés portent sur !'ensemble de l'an née. b Ces résultats montrent une hausse du taux de fréquentation des salles de cinéma. e Le mois de juillet a été exceptionnel grace atrois films américains. d Les jeunes ont été plus nombreux que d'habitude a aller au cinéma. e La Rentrée du Cinéma propose des fi lms qui sont tous déja sortis en salles.

1 Le cinéma fait sa rentrée. 1 a Observez !'affiche et relevez: 1 le nom de la manifestation. 2 les dates et la durée de cette manifestation. 3 les endroits ou elle a lieu. 41e tarif d'entrée. S les organismes qui financent cette opération. b lndiquez quel est, selon vous, l'objectif de cette manífestation.

2 Écoutez l'enregistrement ~~>36 et relevez les deux themes abordés, en rapport avec le cínéma. a l'augmentation des tarifs d'entrée dans les sal les b l'évolution de la fréquentation des salles ela Rentrée du Cinéma d le plus gros succes commercial de l'année

112

ccnt douzc

2

Séquence émotion. 1 Lísez l'article et retrouvez parmí les chapeaux cí-dessous celui qui luí correspond. Justifiez votre choix. a lis s'appellent Ala in, Elsa ou Clémence.lls ont entre 20 et 70 ans. Ciné Mag leur a demandé s'ils pleuraient ou


UHITt

¡/'

,o rl~~-~ riaient facilement au cinéma. b Pour la Fete du Cinéma, Ciné Mag est alié ala rencontre des spectateurs pour leur demander de parler des films qui les avaient marqués. e Notre magazine fete ses dix ans. Pour marquer cet événement, nous vous avons demandé quelfilm vous choisiriez si vous deviez n'en reten ir qu'un seul.

2 Lisez anouveau l'article et indiquez quelle personne:

. - ',:;;_, C• 11 (r,-¡., C• ~

'

1 1 1 J 1 1 1 , , •-

t.

proposés dans l'activité 2.1. Notez comment les paroles suivantes sont rapportées. Exemple: « Est-ce que vous pleurez ou riez faci/ement au cinéma ?» ~ On leur a demandé s'i/s pleuraient ou riaient facilement au cinéma. 1 « J'ai vu ce film. C'est vraiment triste!» 2 « L'émotion, c'est la critique du spectateur. » 3 « On ira diner en ville, apres la séance. »4 « Parlez-nous des films qui vous ont marqués.» 5 « Quel film choisiriez-vous si vous deviez n'en reten ir qu'un seul ?»

t

b Puis indiquez quels sont les cha ngements.

1

Fait réel

--

.... _

aupr~sent

Paroles rapportées avec un verbe introducteur au [!assé {ll'imparfait

le pleure facilement au cinéma.

11 a expliqué qu'il pleurait facilement au cinéma.

au pa.s.s~ compase

~plus-que-

<;a m'a bouleversée!

Elle a dit que ~a l'avait bouleversée.

a u tutor Simple

au condiJi<moe'l

Paro les d'origine

1

--

¡;; C

Le d1scoQrs rapportáa"' pass§:; ccmcordance dest'Emtp:s -

a pleure tres souvent au cinéma. b ne pleure pratiquement jamais. ene précise pas si elle pleure souvent ou non.

3 a lisez a nouveau l'article et les trois chapeaux

" n

1

rfc! rf'ait.

¡.r.

],lrfsent

Fait

On ira au cinéma plus tard.

Jeme suis dit qu'on irait au cinéma plus tard.

ttu w.odilionnet--

~ condithonne1

pi~sent

p.resent

Nous aimerions voir fictif un film d'action.

1

Nous avons orécisé que nous aimerions voir un film d'action.

ENTRAiNEZ-VOUS

3 Vous n'etes pas d'accord. Un ami vous a recommandé un film dont vous etes tres dé~u(e). Lisez ses commentaires puis continuez aréagir achacun d'entre eux comme dans l'exemple. Changez le temps des verbes, si nécessaire. « Va voir ce film, il est excellent ! L'histoire de ce petit gar~on m'a absolument bouleversé; je n'ai pas arreté de pleurer. <;a m'a vraiment procuré une tres grosse émotion ! Je pense qu'il aura un prix aCannes. En tout cas, j'aimerais bien qu'il en ait un. » ~ Alors la, vraimenr, je ne comprendspos! Tu m'avaisdit d'aller voir ce film, qu'i/ était excellent. Je l'ai trouvé nul. ..

4

AssociatiQns. lndiquez toutes les combinaisons possibles. 1 C'est toi qui m'as appris que ... 2 Ciné Mag dit que ... a cet acteur jouerait bientót au théatre. b c'est le meilleur film de l'année derniere. e la Fete du Cinéma avait eu du succes. d l'actrice principale aura un prix aCannes. e le film passait demain au cinéma. f le prix du billet d'entrée pourrait augmenter.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

5 Et si on parlait de cinéma ? 1 Choisissez une des questions ci-dessous et posezla a un maximum de personnes dans la classe. a Allez-vous souvent au cinéma? Pourquoi ? b Quand préférez-vous y aller, en général ? e Qu'est-ce qui vous aide achoisir un film :la publicité, les acteurs, l'opinion de vos amis, la critique... ? d Pleurez-vous et riez-vous facilement pendant un fi lm? Est-ce que vous vous souvenez d'un film qui vous a fait beaucoup rire ou pleurer? e Comment préférez-vous regarder un film? Seul ou en famille 1 avec des amis? Au cinéma ou la télévision? Pourquoi ?f Est-ce que vous vous souvenez du premier film que vous avez vu au cinéma ?Si oui, de quel film s'agit-il ?

a

2 Faites un compte-rendu des réponses que vous avez obtenues. Exemp/e: J'ai demandé a cinq personnes de la classe si ellespleuraient ou rioient facilemenc au cinéma. Trois personnes m'onr répondu que. ..

cenllreize

113

1


Un monde a part ~~,...,...,....-~ O

.

les moind res clétai1s ele leur mo r phologie et de es musées trahissent, elans . ' . . t de renforcer, chez les uns, . . l . fonction ventable, qul es , l . . 1 sentiment de 1 exc us1on . le ur o rgan tsatlOn , eut . . et chez les aut1es, e · l' . , le sen timen t de 1 appal tcnance ' t > • d.I " uer nuc le monde d e aJ t . el 1' ·t J concour d 111 '1 '1 .. é T out en ces Jieux. samts e aJ - · · · . _, 1proüme : l'intouchabtllt .. . f <f nne com 111e 1e SdCI e at . s'opr>ose au monde de la vJe q uo J Je . . . 'tettJ'S L - · .. ] les équipements, · ,. . . .· , ·'nnpose aux v tSl ·' . . des obje ts, le silence rehgJeux yUJ s .· t'matique de toute d idactique, toujours rares ct peu confortables, le refus quasJ sys e

L

r

la solcnnité• g r andiose el u décor .. .· . ·d 1 socioloo-ues, Éd. de Minuit, 1969. '/1 le ¡• . . p Ro u rcheu et A. Da1 e ' · "' L mour t . 111 1., · "'L·aspcct trb for me!.

~·~.~-.:: ~ ~

·- - - . .

-

o Arretons de no us mentir : la pratiqu e

V

culturelle de la plupart des Fran~ais exdut la visite des musées. Cela se comprend : je pense comme tous les m illions de nonvisiteurs que les musées clistillent1 l'ennui et prétendent faire passer des messages sur 1'esthétique o u sur l'histoire de 1'ar t qui échappent a la quasi-totalité de la population. [ ... ] L'absence de[ ... ] réflexion des conservateu rs de m usées a don né lieu a trop d'exposit ions distillant un ennui tel qu'elles en deviennent répulsives 2 . Les visiter, c'est infliger3 aux visiteurs une pun it ion , c'est dégoüter les scolaires qu'on y tralne ele force ... Hubert Bari, muséologue, novembre 1999, @ ensib.fr/biblionumérique.

-- '•t

-¡t! 1Tf-11; J..1 ! ~~ •' l.

'

¡:;'~~ •r

t[j

~/--~.z.:.~'r=F-+J _; 1 .

/ z "-L.

l. Provoquent. 2. Repoussantes. 3 . lmposer quelque chose de pénible.

DÉCOUVREz · :.._,..<e -¡'~/'

1

Point de vue. 1 Avec votre voisin(e), dites quel est le lieu qui

'¡" . t-· i ---¡ • 1 -¡-- ·-y·-

© Jean-Jacques Ser.-

évoque le plus un musée selon vous. une bibliotheque 1 une salle de cours 1une ég lise 1un grand magasin 1un cimetiere 1 un salon

2 Lisez le texte 1 et indiquez, parmi les lieux proposés ci-dessus, celui que les auteurs comparent un musée.

a

3 Lisez anouveau le texte 1. a Reformulez avec vos propres termes les cinq raisons pour lesquelles les musées s'opposent au monde de la vie quotidien ne. b lndiquez quelle est la conséquence de ce phénomene selon les auteurs.

1 4

<::r;•nt quatorzr..•

4 Lisez le texte 2 et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a La majorité des Fran~ais neva jamais dans les musées. b La plupart des expositions sont tellernent ennuyeuses que plus personne n'a envie de les voir. e Le fait d'obliger les enfants avisiter ces musées entralne inévitablement un rejet de leur part.

S Repérez la date de parution et la profession des auteurs des textes et dites si, selon vous, l'idée que l'on se fait des musées a évolué.


UNITt

10 fk~-:;

I l y a des choses qui ne s·av~. .............~~ _ ____ . ~ si l'on souhaite etre respecté .

a

Dernierement , l'anníversaire de mon am1e M arte Odile, quand j'ai d1t bien fort . « Les musées, e est ehiant », j 'ai immédiatement sentí dans les r egards queje passais pour une imbécile. Apres cet ineiden1 j'ai done déeidé non pos de faire mon mea culpa, mai d'argumenter mes propos :

l . Je ne supporte personne. Dans les musées, il y a t oujours une telle affluence qu'on est sans eesse bouseulé ou gené par les autres. 2. Je ne peux pos toueher. Et mor, j 'adore t oueher 3 . Je n'arrive pos a m'extasier devant le servic de mariage de M adame René Coty• Je n'a• r•e eontre eett e dame. M ais franchement. son servrce va•sselle est tellement moche que ~a ne m'étonne po qu'elle l'ait donné au musée du Louvre. 4 . J e fínis t oujours ma visit e par la boutique du musée, si bien queje ressors avec des objets super chers qui fin1ssent toujours dans le fond d'un tiroir *Femmc d'un onc1en prés1dent de lo Répub qu fron~a1 e

(1954-1959).

2

Avec humour. 1 Observez le dessin.

a Faites la description physique du personnage central. Puis, imaginez son portrait. b Dites quelle vision des musées est commune aux auteurs du dessin et des deux textes. Donnez des exemples.

2 Lisez la premiere partie du blog de Sandra. a Di tes quelle réaction provoque sa remarque sur les ' musees. b Précisez quelle décision elle a prise en conséquence: 1 elle s'excuse pour ce qu'el le a dit. 2 el le décide d'expliquer les raisons de son jugement. e Repérez le terme grammatical utilisé pour exprimer cette conséquence.

3 Lisez la suite du blog et, parmi les raisons évoquées, relevez d'autres manieres d'exprimer des conséquences.

3

L'expresslo n..Qe la~onséqu ence Pour exprimer une conséquence avec une nuance d'intensité, on peut utiliser: ·si + adjectif +que, tellement + adjectif +que Les explications étaient tellement confuses qu'on n'a rien compris. 1 • tellecnent fk + nom + que lis faísaient tellement de bruít que tout le monde les regardait. • un(e) + nom + tel{fe) que ou un(e) tel(le) + nom + que La présentation des ceuvres est d'une te/le pauvreté que l'expo n'a aucun intéret. 1 l • si bien que + indicatif t Le guide était ennuyeux, si bien qu'on ne /'a pas écouté. · des ver bes ou des expressions comme prov<¡quer ou entrainer Le sujet de l'exposition a provoqué une vague de protestations.

'

· done, alors, c'est pourquoi, c'est paur ~a que La visite du palais coUtait trop cher; alors, nous n'avons visité que les jardins.

) Réactions. Avec votre voisin(e), répondez aux questions suivantes. 1 Trouvez-vous l'opinion du muséologue et des deux sociologues exagérée? 2 Allez-vous dans les musées (souvent 1 rarement 1jamais) ? Pour quelle raison ?

vous re~oit dans son émission de radio pour connaitre votre avis sur le sujet. Choisissez un des roles puis jouez la scene atrois.

Enquete. Reformulez les phrases pour exprimer autrement la conséquence. Exemple: On nous montre tout (O sans aucune explication! Alors, cest difñcile de comprendre. (done) -+ On nous montre touc (O sans aucune explication 'Cese done difñcile de wmprendre. 1 C'est tellement grand qu'on ne peut pas tout visiter en une seule fois. (si bien que) 2 11 y a trop de bruit! Alors, c'est

...........................................

difficile de se concentrer sur une <l!uvre. (tellement de ... que) 3 Certains préferent les visites solitaires.ll faudrait done systématiquement proposer des audioguides. (c'est pourquoi) 4 Le prix d'entrée reste élevé; c'est pour ~a qu'il y a une baisse de fréquentation. (entralner) S Les visites sont beaucoup trop rapides, si bien qu'on ne voit rien ! (si ... que)

Débat. Al'occasion de La Nuit des musées, un journaliste

ENTRAiNEZ-VOUS

~

JI''

Vous trouvez que beaucoup d' efforts ont été laits depuis quelques années pour intéresser les visiteurs. B Vous allez rarement dans les musées car vous les trouvez trop souvent ennuyeux. Vous etes J'animateur de l'émission. Vous posez des q uestions aux invités.

1

_____

./

cenl <.¡UÍI!;te

1


Journées portes ouvertes o es 26< Journées du patrimoine, organisées ce week-end en France sur le theme d ' un patrimoine « accessible a tous », proposaient des initiatives inéd ites comme la visite d u Moulin rouge á París. Au total, 15 000 églises, chateaux, pares, usines devaient ouvrir leurs portes pour ces Journécs, organisées dans 49 pays europécns. Elles onl été ouvertcs samedi par le ministre de la Culture qui a fait visiter son ministere et montré son bureau. Le président de la République est venu saluer la foule qui, comme tous les ans, se pressait a I' Eiysée. « Ici, c'est la maison de la République » , a-t-il dit. 11 a salué cette occasion la« tres tres bonne idée »de .Jack Lang qui, lorsqu'il était ministre de la Culture, avait lancé ces journées, en 1984.

a

Des visites guidées « sensorielles », « tactiles » ou en langue des signes onl été organisées dans plusieurs régions de France. Ainsi le musée du Vio ct du Négoce de Dordeaux a organisé des visites guidées dans ses caves voutées pour aveugles et malvoyants, qu' ils découvrent travers un parcours tactile. [... ]

a

L'Express.fr - 20/09/09 ~ CAPf.B -

• ..

.. ---.,

_,

DÉCOUVREZ

1 Accessible atous. 1 a Décrivez ]'affiche et relevez : 1 le nom de la manifestation. 2 les dates de cette manifestation. 3 le nom de l'organisateur. 41e slogan. b Repérez quel mot du slogan est mis en évidence. e lmaginez quel est l'objectif de cette manifestation.

2 Lisez le document 1 et relevez : a l'année de création de cette manifestation. b le nom et la fonction de la personne a ]'origine de cette manifestation. e les lieux ouverts au publica cette occasion. d le nombre de pays associés a ce projet. e les actions mises en place pour rendre la culture accessible a tous.

2

• NUOCIIER

l

•u ~=~-'

a Giovanna Baldi, 36 ans, femme de ménage, Milan (ltalie) b Émile Sedan, 71 ans, retraité, Lyon (France) e Alison Jones, 42 ans, architecte, Cambridge (Angleterre) d Caroline Évin-Baul ieu, 29 ans, chef d'entreprise, Bruxelles (Belgique)

2 Lisez ano uveau le document 2. Relevez les énoncés qui permettent de répondre aux questions suivantes. a Dans quel but Jack Lang a-t-il créé les Journées du patrimoine ? b Que! est aujourd'hui encore l'objectif de ces Journées ?

3 Repérez, dans les énoncés relevés précédemment, les termes et les modes utilisés pour exprimer le but.

4 Écoutez l'interview de Jack lang ~ ... 37

Objectifs. 1 Lisez le document 2. Dites que! personnage parmi les suivants a le plus de chance de visiter la cathédrale Saint-Jean aLyon, selon Jack Lang.

116

cent sei~e

et indiquez : a quels sont les trois autres objectifs de cette Journée du patrimoine. b quelle mesure il aurait aimé prendre lorsqu'il était ministre de la Culture.


UNITt

10 y(~~

minutes

-

•• ~. !;• ~· -

-

~

fTI ,., ,-, 1 Li ,,, • •1 1 1 1 1 r1 1 1'

e

.

--

• •••

L'expressíofl du bt.Jt'

Savez-vous que le public qui visite le patrimoine cu lture[ tout au long de l'anné e n·augmente pas, ma is stagne ou décrolt ? Et savez-vous qu e ce public- les sta t istiques so nt hélas formelles- est davantage riche que pauvre, vieux que jeune. étranger que fran<;:ais? c·est pourquoi j"ai créé les Journées du patrimoine lorsque j"étais ministre de la Culture. Pour que nos monuments soient une fois paran portes ouvertes, gratuitement, tous. quels que soient leur age et leur condit ion .

-

Pour exprimer un objectif. un but, une finalité, on peut utiliser ~ •pour + infinitif. afin de + infinitif C'est l'occasion idéale pour découvrir des lieux habituellement fermés au public.

-• •

-

• pourque + subjonctif, afinque + subjonctif Ces journées sont gratuites afin que toutes les classes sociales puissent en profiter.

· fe but ll!objectif esJ M + infinitif, l'o~je'ctif'lfe but, ástque + subjonctif

a

L'obj ectif, c'était - et c·est encore- que les Fran<;:ais s'approp rient ou se réapproprient un patrimoine qui est en définítive le leur. Et qu'i ls prennent l"habitude d'y reveni r! Le public de proximité. c·est seulement 3% des visiteu rs actuels. Les Parisiens ne visitent pas l"Arc de triomphe. pas plus que les Angevins le chateau d'Angers. c·est cela qu'il faut changer.

L'objectif de cette année, c'est que le patrimoine spirituel soit redécouvert.

--- -..

5

Et vous, qu'en pensez-vous ? Avec vot re voisin(e), répondez aux questions suivantes. Justifiez vos réponses.

Jack Lang. 20 minutes. no 355 (2003)

1 Existe-t-il, dans votre pays, des ma nifestations de ce type? Si oui, y avez-vous déja participé? 2 L'idée d'ouvrir des sites habituellement fermés au public vous paraltelle intéressante ? 3 L'acces aux monuments, musées ou autres sites culturels devrait-il etre gratuit toute l'année, seIon vous? 4 Comme les Fran~ais, avez-vous tendance a visiter en priorité les sites éloignés de votre domicile ?

3 On y va tous. a

Complétez les phrases suivantes l'aide d'une expression de but. Chaque année, un ou plusieurs themes nationaux sont sélectionnés, d' une part, . .. un aspect particulier du patrimoine soit mis en lumiere et, d'autre part, ... structurer la communication autour de cet événement. ... de ces themes ... favoriser également les ouvertures de lieux insolites et les animations particulieres. En 2009, le theme national reten u est la culture « accessible tous ».

a

6

Découvrir en s'amusant. Vous etes chargé(e) de faire une présentation du livre ci-contre sur I'Espace Jeunes du site du ministere de la Cult ure. Rédigez un texte (de 150 mot s environ) dans lequel vous présentez le t itre, l'auteur et l'objectif de ce guide.

-: Achaque année, son theme. Voici les t hemes des Journées du patrimoine des années précédentes. Choisissez-en deux ou trois et imaginez leur{s) obj ectif(s). Exemple: En 1997, /'objectif était d'ouvrir de grandes entreprises industrie/les aux visiteurs. ~ En 1997, on a ouvertd'anciennes usines au public pour que chacun puisse découvrir ou redécouvrir le patrimoine rJdustriel de sa région. 1 Patrimoine et cinéma 1Pares etjardins (1995) 2 Patrimoine et littérature 1Patrimoine et lumiere (1996) 3 Patrimoine, fetes et jeux 1 Patrimoine industrie! (1997) 4 Patrimoine spirituel (2003) S Pat rimoine, science et technique (2004)

• ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

¡/

PRONONCEZ

@ h<lchette

1 tcoutez et repérez ou la voix monte ou descend, puis répétez ces phrases.

2 Écoutez et répétez. Puis repérez les sons UJ, [q] et [w] et classez les mots dans le tablea u. luí - citoyen- passion- moins- gratuit - je crois- ailleurs - travail- patrimoine - puisse - Louis - mieux - actuel - qu'ils soient - famille- oui

m .

m1eux

(q]

[w]

gratuit

je crois, oui

cent dix-sepl

l l 7.


1

De l'art

,-

1 ,... •

...

-

JI!

o Chaque mois, Léonard et Joconde vous font découvrir...

\~

le pan fou du Roi Soleil

-· ... ·--·· --·--· --··~=~=-~.; ·-·~~-

·--

-

Lo v;• •t l'oeuvre d~s

etaussi_

ptus !fOnds ortiste5

sur la..,mythoi09' · t. 'Ate, 1a Btbl~ ~t les saints, les a11égoñes, symboles et attributs, les ornemcnts

r

t

s~une enlome

Une bonde deuinée sur un pe

u r des visites d 'exposit lons et d'ateliers d'cnfa~ rsonnage !Ilustre ou sur un mouvement important de l'his(olre de t'ao

.......

COMUf sai.HTIUQU( llilti!USM<Iu ~WZ»tc-~---I.A;JIM'O v-&fl: .,._, clfptltllmer.1 OtS PNneutot DIIW!e~ Uitlar~df-­ . nnwvf'.- tr• dlOf au

,.,..-.ytt rteuÑ e:

(l(ll'()nt91~

'* ~· f'«1. [~

ccnl dix huil

.

!NIUII(l ~V{

~..... • kWIC;It · ~ n.tl.(lrt.)l 00 dl.k

C.atl!l ......_

a résoudre sur une ocuvre, 7 erreurs, mols mystérieUJ:

.....

du lfiV54'ot du -lOI~·-~~ M cNf .. - - ~


UNIT.

10 1f ~

3 Lisez les documents 1 et 2. Relevez : a l'année de création du magazine. b les lecteurs qui il s'adresse en priorité. e les themes abordés. d quelques exemples de rubriques. e l'objectif du magazine.

a

1 Le Petit Léonard, c'est quoi ? 1 Observez la couverture du magazine et répondez aux questions suivantes. a De quel type de magazine s'agit-il ? b A qui est-il destiné, selon vous ? e Quelle est sa périodicité ?

2

Rubriques.

a

Associez les titres de rubriques leur descriptif. a Apollon d Au fil du costume g Courrier b 11 était une fois... e Les 7 erreurs e Sherloch'art f Récré art

2 Avec votre voisin(e), faltes des hypotheses sur les objectifs de ce magazine.

1 Une page pour apprendre a peindre et dessiner. 2 Un dossier pour tout savoir sur la mode. 3 L'histoire des chefs-d'ceuvre dévoilée.

\

a

4 Une énigme résoudre et des numéros du Petit Léonard gagner. S Les lettres et dessins des lecteurs du magazine. 6 Un jeu pour découvrir les différences entre deux tableaux. 7 La vie des grands artistes ou héros de la mythologie en BD.

a

e Illaga~ine cl'art q:-u.i pa.s.sion::ne e.s enfa::nt.s... et le.s pare::nt.s ......._ réé en 1997. Guidé par un conseil scientifique et pédagogique, Le - Petit Léonard a pour but d'éveiller les enfants de 6 a 13 ans a l'histoire de et au Qatrimoine, de la Préhistoire a nos jours. Au travers des dossiers de ond consacrés a la peinture ancienne moderne, aux monuments, a l'archi, aux grandes inventions, et des rubriques d'actualité, visites de musées, d'ateliers et présentation d'expositions, Le Petit Léonard constitue une véritable approche du monde de 1' art. 40 pages - Mensuel

3

lnterview. Vous etes journaliste ala radio, et vous interviewez le rédacteur/la rédactrice en chef du Petit Léonard. Jouez la scime avec votre voisin(e).

4

Réponse atout. Vous etes chargé\e) óe réponóre aux en~an\~, nan~ la rubrique Courrier. Répondez ala question de Sébastien, 8 ans (en 70 mots environ): « Comment fait-on pour devenir un artiste ? ».

S

Pub. Le magazine Le Petit Léonard a décidé de réaliser une affiche publicitaire destinée aux enfants des écoles primaires fran~aises. Avec votre voisin(e), réalisez cette affiche. 1 lmaginez un slogan. 2 lndiquez un ou deux objectifs du Petit Léonard. 3 Présentez quelques rubriques du magazine. 4 Donnez des informations pratiques (prix, périodicité ... ). Attention ! N'oubliez pas que vous vous adressez ades enfants: votre message doit etre clair.

cenl díx-neuf

\

19


• 1

3

Au pays d'Astérix et Obélix. Un de vos collegues de travail est alié au Pare Astéríx et vous en a parlé avec enthousiasme. Vous essayez de convaincre votre mari/ femme d'y passer un week-end avec vos enfants.II/EIIe n'est pas tres motivé(e). Jouez la scime avec votre voisin(e).

1

1 1 1

1 1

1 1

' ' 1

Petite enquete sur la lecture. Un appel a candidatures a été lancé par la FNAC pour réaliser et analyser une petite enquete sur la lecture aupres de 285 enfants de 8 a 12 ans. Vous y avez partieipé et devez présenter vos résultats par écrit, en ajoutant ' ce que les enfants vous ont raconte.

O Aímes-tu la lecture ? beaucoup : {,B,B'/. modérém ent : Z.{,%

pas du tout : 5 3

fJ Oulis-tu de préférence ? dans ma chambre : 70% hors de ma maison : 3,5%

dans le salon : Z.1% autre : 5,5%

D Quand lis-tu de préférence? n'importe quand: 70,4% le WE : B,3'X pendant les vacances : Z.,{,% autre moment : 18,7% 1 1 1 1

© 2009 Les éditions Albert René 1 Goscinny-Uderzo

O Pourquoi lis-tu habituellement ? pour m· évader : 15,5% pour apprendre : 33,1/.

\lJ2 Quels magazines 1

1

''

1 1 1 1

1 1 1 1 1 1

1 1

pour quels publics ?

Vous avez été recruté(e) pour un job d'été dans une bíbliotheque d' une grande ville. Le pub/ic est p/utót familia/: enfants, adolescents, femmes au foyer, personnes agées. Vous etes chargé(e) de préparer la commande de magazines pour le mois de septembre. Choisissez les abonnements qui conviennent et justifiez votre choix.

Chaque mois ELLE Décoration met le style au cceur de votre vie ... Bastide en Provence, appartement New York ou cabane de bois au bord de I'Atlantique, ELLE Décoration ne connait pas de frontienes l

a

Le Nouvel Observateur ne cache pas ses ambitions : analyser en profondeur les événements nationaux et internationaux, mener des enquetes, offrir des dossiers approfondis, informer des tendances culturelles et de l'air du temps. AGROLIGNE : l'essentiel de l'actualité agricole et agro-alimentaire en Méditer' ranee. Cuisine et vins de France : des recettes aussi délicates, originales que simples et

120

1

cenrvmgt

1 1

''

1 1 1 1

'

1 1 1 1 1 1 1

1 1

' 1

pour rire : Z.1% autre: Z.9,B%

1iJ Quel gen re de livres préferes-tu ? histoire d'animaux : 13% aventures inventées : 18,1% histoires vraies : 10,1%

histoires policieres : 9 histoires comiques : 4~,f

O Qu'examines-tu en premier quand tu choisis un livre ? le nombre de pages : 5,{,% les illustrations : z.... les caracteres d'imprimerie: 5,{,% autre chose : 1~,z. ., le résumé sur la couverture : 47 ,z.%

1 1

bien expliquées et, région apres région, une sélection de vins qui méritent le détour. PC Expert vous accompagne au quotidien dans vos choix stratégiques et technologiques en entreprise et vous permet de choisir et d'appliquer les solutions technologiques les plus adaptées. Abricot guide votre enfant dans son développement grace ses rubriques : des histoires pour rire, des jeux d'imitation r6 isine et d'observation, des aventures extraor- ·': u dinaires.

a

GEO Ado, le magazine des ados curieux, des ados soucieux de préserver leur planete et de découvrir le monde qui les entoure : LE mensuel des ados tout simplement !

et Vins .==


uco 'a 'Bme ~ ~- ---------------------------------~-.

~{.Vous allez apprendre a...

·:

·-----------------------------------·'

~

~

étabUr un constat en le nuan~ant incliquer un ordre de c¡randem

exprimer un accord ou un désaccord

?our

décrire le comportement des Fran9ais (au volant en vacances ... } faire le compte-rendu d 'un sondage réagir lors d'une discussion sur un sujet a controverse


Restons zen ! Sur 1a

ro ute,

Pour 56% des Francais, les ltaliens restent les pires conducteurs d'Europe. En revanche, les Anglais et les Suisses seraient les plus courtois. Pas modestes pour un so u*, les Francais se jugent a93% bons cond ucteu rs.

restons

ze n et

AutoPius.fr, 31/07/09 • Pas du tout modestes.

LePoint

courtois!

Les conducteurs fran~ais sont-ils de plus en plus des mauvais éleves de la route ?

la rue. la rou te . un espace a partager

Ooullle; ou tourner sans mettre le _cli gnotant, fr~nchird u~e li ne lílanche, rouler vive allure a qu.~lques. metre~ . e a v \u re qui est juste devant soi : auta.n~ d mfractiOnS qUI viren; 'habitude ehez certains automobllls~~s, selo.n un ~ondag T'tA.~S~QJres pour Axa prévention , publle mardl f!latm. . Larft'íi(tfplication des campagnes de prévention ~t l'lm~lantatiO~ de nouveaux radars fixes n'y ont nen fa~t. Lema est la : un conducteur sur deux roule a ~5 k~/h en ville (au lieu de 50 km/h) et pres d un automobiliste sur trois a 160-170 kn:t/~ sur autoroute (au lieu de 130 km/h). P.ls ' le comportement des conducteurs s ~st dégradé. En l'espace de deux ans, lls sont plus nombreux a prendn~ le volant apres avoir bu deux verres d alcool.

a

....

Joumu - -,

g¡¡

a

sur la route

-or.cx

m

' 'rfl tJ

-.

,_.,

3 Lisez le doeument 2 et relevez: a les informations qui contredisent l'opinion que les conducteurs fran~ais ont d'eux-memes. b l'impaet des campagnes de prévention sur leur comportement au volant. e l'évolution globale de leur eomportement.

Le Point.fr, 08/04/2008 *Pire.

2

Un peu, beaucoup ••• follement. 1 Lisez le document 3. lndiquez quel rapport ent retiennent les piétons et les automobilistes

Courtois o u pas ? 1 Observez !'affiche ci-dessus et répondez aux questions. a Pour quelle occasion cette affiche a-t-elle été réalisée? b De quel type de campagne s'agit-il? e Oua-t-elle lieu? d Quels sont les deux slogans de cette campagne ?

2 Lisez le document 1. a Relevez quels sont, selon les Fra n~ais: 1 les Européens les plus polis au volant. 2 ceux qui conduisent le plus mal. b Repérez l'opinion que les Fran~ais ont d'eux-memes.

cent vmgt-dewc

fran~ais.

2 Lisez a nouveau le document 3. Relevez les énoncés qui comparent : a la fa~on de conduire des Anglais et des Fran~ais. b le nombre d'accidents de la route en France et en Grande-Bretagne. e les rapports que les Anglo-Saxons et les latins entretiennent avec la vitesse. 3 Observez les énoneés relevés et repérez les adverbes qui apportent une information sur: a la maniere. b la quantité ou l'intensité. e le temps ou la fréquence.


-

--

-. Les adverbes de maniere, de degré et de temps

Pour nuancer le sens d'un verbe, d'un adjectif ou d'un adverbe, on utilise des adverbes : • de maniere; bien, mal, plut6t... et des adverbes en ·mene: lentement, immédiatement ...

'

. 1

Les Fram;ais se déplacent rapidement.

-de quantité et d'fntensfté! beaucoup, tres, un peu,

apeu pres, assez, rrop . ..

Les Latins roulent trop vite pour un Anglais.

"1

• de temps ét de frequence: soudain, toujours, souvent, parfois, quelquefois . .. Oepuis mon arrivée aParis, je m'énerve souvent contre les Fran~ais!

Paroles d'automobilistes. Nuancez les propos en utilisant des adverbes. Exemple: Avontj'ovois des controventions mois j'oi suivi un srage de prévention routiere el ma conduite sest améliorée. Avontj'ovois souvent des contraventions mais j'ai récemment ~uivi un stage de prévention routiere et mo conduite sest bien 1 beaucoup améliorée.

On peut utiliser un adverbe pour nuancer le sens d'un autre adverbe : pluc6c, tres, bien, beaucoup, un peu.

-. - -

La place de l'adverbe varie dans la phrase.

En général, on constate qu'il se place: ..-• • - apres le verbe conjugué aun temps simple; - entre l'auxiliaire et le verbe quand il s'agit d'un temps compasé; - avant l'adjectif ou l'aclverbe donl il nuance le sens.

1 Je conduisais quand un piéton a traversé, j'ai freiné pour l'éviter. J'ai eu peur! 2 On critique les automobilistes mais que dire des deux-roues ? lis ne font pas attention aux autres et ils se croient tout permis. 3 Une contravention de 11€ paree que j 'ai dépassé l'heure, c'est cher! Je vais écri re pour protester. 4 La route est dangereuse : les conducteurs roulent vite; il y a un accident par semaine cet endroit.

-

••

-

COMMUNIQUEZ

a

... """ -·

5

Suivez le guide. Voici quelques notes prises par l'auteur d'un guide de voyage étranger au sujet des transports parisiens. lmaginez les commentaires qu'il va rédiger ensuite. Exemple: Attention! Le trojet de l'oéroporr de Roissy ou centre de Paris est assez cher. Taxi : Trajet aéroport Roissy 1 Paris-centre : cher Amabilité chauffeurs nulle! Samedi soir: difficile trouver taxi. Métro : Pas cher. Pratique mais stressant. Bus : Pas cher. ldéal pour visiter. Compliqué pour un étranger.

....•

..................'........ ....... .

Avec votre voisin(e), comparez le comportement des automobilistes fran~ais avec celui des conducteurs dans votre pays.

6

1

L'un(e) de vos ami(e)s a décidé de traverser la France vélo cet été. Vous lui écrivez un e-mail pour le/la mettre en garde: donnez-lui des informations sur le comportement des conducteurs fran~ais et insistez sur les dangers qu'il/elle va rencontrer.

a

cenl vmgt trois


"

hup:l/www.loutelcuropc.fr

Les

Fran~ais

que connaitre d'autres langues pourrait leur etre utile. La plupart estiment notamment que l'anglais, l'espagnol et l'allemand pourraient etre utiles a leur développement personnel et leur carriere.

et les langues

Un Fran(.ais sur deux parle suffisamment bien une langue étrangere pour participer a une conversation dans cette meme langue. Ce qui place la France légerement en dessous de la moyenne européenne. L'anglais (36%), l'espagnol (13%) et l'allemand (8%) restent les langues les plus pratiquées par les Fran~ais. Une large majorité de s personnes interrogées en France considerent, par ailleurs,

améliorer leur niveau en langue. d Pour la quasi-totalité des personnes interrogées,l'école ne permet pas vraiment d'apprendre une langue étrangere. e Plus de la moitié des Européens pensent que l'apprentissage des langues a l'école augmente les chances de trouver un travail.

Toutefois, en France comme dans le reste des pays sondés, les répondants apparaissent peu disposés aapprendre de nouvelles langues. Un manque de motivation, de temps et d'argent semble a!'origine du faible engouement des Fran~ais pour les langues. Et si pres d'un répondant sur deux considere qu'il y a de «bonnes possibilités d'apprendre les langues» pres de chez lui, la majorité d'entre eux ne saisissent pas pour autant l'opportunité d'améliorer leurs compétences. Il ressort que, pour pres d'un Fran~ais sur deux, le systeme éducatif reste le meilleur moyen d'apprendre une langue. Les deux tiers des Fran~ais, comme la majorité des Européens, jugent en effet qu'apprendre des langues étrangeres a l'école permet aux éleves d'accroltre les opportunités professionnelles qui s'ouvrent a eux. 15/05/06 www. touteleurope.fr

( Enquete.

Remplacez les pourcentages par une expression de proportion. 60% des Fran~ais ont l'intention de voyager a u moins une fois cet été et 26% des vacanciers comptent poser leurs valises a l'étranger. 70% des Fran~ai~ qui comptent partir a l'étranger en long séjour choisissent I'Europe. 40% des personnes avaient déja réservé leur séjour a u moment . de l'enquete (mi-mai). Pour les départs a l'étranger, 3.~% comptent réserver sur Internet, alors que 19% envisagent de recourir a une agence de voyages. (BVA/Ministere du Tourisme/2007)

3 Observez les énoncés relevés et les affirmations. Puis, repérez les termes qui donnent un ordre de grandeur, une proportion.

r. ,-, ,-, f't ••• ~-,':1" ,,~, --,:~-­ u~ n • ... r ., ~e L'expresslon de proponíons ·~

-

-

Lo pT(Jpaft, Ler cftrox t:iers, les trof$ quarrs

La plupart critiquent la nourriture étrangere. . úrmajoríté', la quasl-totalit:é, la moit:ié:, une mlnoríté La quasi-totalité ignore tout de notre pays. • UnSW'~ftr&ls, etc. Moins d'un Franr;ais sur trois parten vacances ill'étranger. • Un r.niffion, rm mitl1é:t, une ~maine Ses commentaires sur la France fui ont va/u une centaine de lettres de protestation.

1

COMMUNIQUEZ

4

•Uune fa{on g~n~rafe. en gén4ml

O'une far;on générale, les Franr;ais sont considérés comme chauvins et arrogants.

1

Une proportion peut etre renforcée ou am.oindrie par un adjectif: Seu/e une petite minorité accepte d'écouter ses arguments. N.B.: voir l'accord du verbe avec les expressions de

proportions dans le mémento grammatical p. 146-147.

)

1

• 1 Choisissez, avec votre voisin(e), un theme pour un sondage que vous souhaitez réaliser dans votre classe. 2 Rédigez cinq questions liées a u theme que vous avez choisi. 3 Posez vos questions a un maximum de personnes. 4 Faites, devant la classe, un compte-rendu des réponses que vous avez obtenues.

cent vingt-c inq

t

-

....


J

En greve http://" ww.scrviccminimun\.com

Philippe M

a

Mercredi 14: arrivé l'aéroport d'Orly a 11 h 50 avec un jour de retard (mon vol' de la veille annulé sans indemnité ni compensation, ni logernent l'hótel, perte de deux jours de travail pour « gréve »). Je dais aller jusqu'a la gare de Lyon prendre un train (une réunion que je dais animera Annecy 15 heures).

a

-+ 1 Un kilornétre de queue aux taxis : la honte devant les étrangers qui ne comprennent rien et se croient dans un pays de fous !

-+ 2 Pas assez de bus Air France. -+ 3 Les employés d'Air France signalent le fonctionnement partiel de la ligne 7 du métro au départ de Villejuit.

-+ 4 Un bus curieusement non chargé nous y conduit : pas de métro !

-+ 5 Du stop sur la RN 7 : on avance rnoins

a

-+ 6 Je descends et je vais a la gare de Lyon

apied (porte d'ltalie, place d'ltalie, gare de Lyon traTnant ma valise aroulettes). -+ 7 Le train pour Annecy de 14 h 30 part a 15 h 15 (seul bénéfice de la gréve : je peux y monter en arrivant vers 15 heures a la gare de Lyon : merci la gréve !). Je m'apergois que j'ai perdu un dossier.

-+ 8 J'annule la réunion et ma journée est perdue.

a

vite qu'a pied (merci ce monsieur portugais de rn'avoir pris sur 800 m).

Service minimum. 1 lisez le document 1 et répondez aux questions. a Quel est l'objectif de ce forum ? b Quelle est la cause des problemes évoqués ? e Quels sont les différents moyens de transport utilisés par l'auteur du témoignage ? d Est-il arrivé destination ? Pourquoi ? e Quels préjudices a-t-il su bis ?

a

2 Écoutez l'enregistrement ~.. 39 et relevez si les personnes interrogées sont pour ou contre le service mínimum.

2

http;JJ,, "'''·~" iccminimum.com

Je réponds tout de suite a votre témoignage sur le site serviceminimum.com car mercredi dernier, pendant la greve j'étais dans ma voiture, coincé dans un embouteillage sur la nationale 7. Et Qa n'avangait pas ... Vous l'avez deviné, le monsieur portugais, c'est moi et l'autostoppeur, c'est vous ! Quand je vous ai pris en stop, vous aviez une valise et un dossier la main. Vous etes parti tres vite avec la valise, mais votre dossier, vous me l'avez laissé ! Je dois pouvoir vous l'envoyer. Mais pour cela, j'ai beso in de votre adresse postale Donnez-la-moi sur Internet a : manuels@wanadoo.fr. Je vous l'envoie des que possible. Cordialement, Manuel

a

PS : Si vous connaissez Philippe M. et que vous lisez ce message pouvez-vous le lui transmettre ? Merci.

3 Réécoutez l'enregistrement et relevez : a les arguments apportés par ces personnes pour justifier leur point de vue. b les propositions faites par les personnes favorables . . . au proJet evoque.

2 Lisez a nouveau le document 2 et relevez les parties du texte ou l'auteur : a précise ce qu'est devenu le dossier. b formule une proposition. e demande au destinataire du message ses coordonnées. d invite les lecteurs afaire passer son message a l'intéressé.

Rien ne se perd !

3 Observez les énoncés relevés. a ldentifiez les pronoms COD et COl, dites quel est leur ordre respectif pu is repérez la place de ces doubles pronoms par rapport aux verbes.

1 Lisez le document 2 et indiquez : a le destinataire et l'auteur de ce message. b l'objet du message et la proposition qui est faite.

~·~'!JI vim.¡(-$i.<


~

~~ ~Nt>

00 'JOJS 0'-\PítZ.. N~ PA~ A\..1,612.. tJ.O~S\~l2 !

--. -1 ,-n••"ll•T••n-' 1!;••: _ .... ... -. - - - ----- !,-- -- -::... ~l'a ptace;.dés dou6 es pronoms. -~

~;·

-

-

--

- .... ' - I 'J

~

1 11 11

,...-

1"

·-

~

-

-~

-

---____ .... -

~

- - - ...

verbe COD COl sujet me/ Le donne le' /Ja 1 les i1 oous/vous verbe COl sujet COD donne luí 1 leur il le 1 la 1 les Ta voiture, tu me la prétes'? Philippe a oublié son dossier, vous pouvez le fui donner? • Les pronoms y et en sont toujours en deuxieme position : PourJa date du concert, il est au courant, je fui en ai déja parlé. Ne t'iñquiete pos pour ton rendez vous, je t'y ferai penser.

-

• Cas des doubles pronoms avec des verbes pronominaux: Sujet + pronom réflexif + 2• pronom + verbe 11 se le répete souvent. Je m'en occupe tout de suite.Jis s'y habituent peu apeu.

b Trouvez la regle : - le COl précede toujours le COD 1 le COD précede toujours le COl 1 cela dépend - les doubles pronoms se placent toujours avant le verbe 1 apres le verbe 1 cela dépend

apres le verbe et sont reliés par un trait d'union : Ver be + le, la, les (+ moi, fui, nous, leur) Oonnez-/a-moi. Apporte-les-/uí.

-

Oonne-nous-en. Occupez-vous-en.

)

Raleurs en rollers.

• •

--- -

COMMUNIQUEZ

Complétez avec un ou deux pronoms. C~st ce so ir la

manif contre le racisme. Tu viens, on ... va ? - Ah, ~a neva pas etre possible pour moi. Désolé, j'ai oublié de .. .... di re. - Comment ~a? Mais on devait .. . alfer ensemble. Tu ... ... avais promis. - Oui, mais tu sais ou elle commence, cette manif? A République ! Et il y a une greve des transports ! Alors, comment je fais, moi, pour ..... . rejoindre ? J' ... vais a pied ?Hein, je ...... demande ! - Tu viens en rollers. Bah oui ! Ma paire de rollers, tu ... . . . souviens? Je ...... ai pretée il y a trois mois. Tu ... as oubliée au fond d'un placard ? -

..-

..J\ l'impératif affirmatif, tous les pronoms se placent

Verbe + m', t', nous, vous, fui, leur (+en)

( liDfuiíiiii~

-

S Vous etes /'un des in vi tés de /'émission On refait le

monde. Choisissez un role ci-dessous et préparez vos

arguments. Puis jouez la scene avec votre voisin(e). A Gérard Legoff. 35 ans. conducteur de métro. délégué syndicaL opposé au service minimum.

1

8 Patrice Leroy. ?.9 ans. usager du métro. militant en faveur du service mmimum.

G

Jour.s de greve. lmaginez les réponses aux questions. Exemple: Pardon, modame, vous ne m'avez pos donné les numéros des lignes qui circulent? Ah si, monsieur, je viens de vous les donner. 1 Voulez-vous les horaires des trains qui sont maintenus, madame ? 2 Tu as demandé aton pere de te preter sa voiture pour aller la fac ? 3 lis ont conseillé aux usagers de rester chez eux demain, non ? 4 Est-ce que la SNCF vous a communiqué la durée de la greve? S Tu pourras me laisser le numéro de la société de taxis ?

a

..

............................................

1 Écoutez et répétez. Puis lisez la transcription p. 170 et repérez quels (e) n'ont pas été prononcés.

2 Écoutez et répétez, puis repérez les consonnes doubles prononcées. Exemple :a 11 /'a bu. "" [11] b 11 o bu. =[ll 1 aJe maitrise bien ... b Je me maitrise bien ... 2 a Elle l'a compris ? b Elle a compris ? 3 a Tu te t iens ? b Tu tiens? 4 a lis suivent ... b lis se suivent ...

cenl vingl-sepl


Les vraies-fausses idées re~ues

a question est posée dans le dernier numéro de la revue Bien sOr santé, le premier magazine de prévention diffusé gratuitement dans les salles d'attente des cabinets médicaux et dans les pharmacies. Aen croire cet article, 90 % des Franc;ais ne se lavent pas les mains avant de passer a table et, parmi ceux qui font un détour par le lavabo, 25 % n'utilisent jamais le savon. Une récente enquete TNS réalisée dans 50 pays indique que nous nous lavons 13,5 fois par semaine le visage etjou le corps, contre 15 fois pour les Anglais, les Allemands et les Espagnols et 19 fois pour les Italiens. Enfin, nous employons 1, 7 brosse a dents paran, alors que les spécialistes recommandent d'en changer tous les 3 mois. «Si tous les foyers franc;ais achetent au moins une fois dans l'année des produits pour se laver, ils ne sont que 84% a investir dans les shampoings et 69% dans les déodorants », peut-on lire dans la revue. Quant a la consommation de produits nettoyants, elle semble plus difficile a estimer, la vente des savons solides étant en chute libre depuis plusieurs années, alors que celle des savons liquides ou des produits bain - douche progresse. Mais l'essentiel reste de bien se frotter... Le Point.fr - 27/09/07 *(familier) erados= sales.

-

Quelques idées re~ues. 1 Avec votre voisin(e}, choisissez trois nationalités différentes et faites une liste d'idées re~ues sur chacune de ces nationalités. Puis comparez votre liste avec celles d'autres groupes dans la classe.

2 lisez le t itre du premier article. Relevez de quelle nat ionalité et de quelle idée re~ ue il est question.

3 lisez les deux articles et repérez si possible : a les différentes sources qui apportent des informations sur le sujet abordé. b les dates relatives aux informations citées.

4 lisez anouveau les deux articles. Relevez les commentaires utilisés pour indiquer que certaines données : a s'appuient sur une source d'information non vérifiable. b sont difficiles a évaluer. e ne correspondent pas vraiment la réalité.

a

•7e

ccnt viil!,¡l-huit


Les Francais travaillent moins que les autres #

Travailleurs a temps partiel et durée du travail hebdomadaire dans quelques pays de I'Union européenne (2008) Travailleurs atemps partiel en % de l'em loi total Ensemble Hommes Femmes (en %) (en%) (en%) 25,9 9,4 45,4 23,3 8,1 41,5 22,6 7,9 40,9 24,6 14,2 36,5 12,0 4,2 22,7 16,9 5,8 29,4 5,6 2,8 9,9 14,3 5,3 27,9 47,3 23,9 75,3 8,5 5,9 11,7

Durée du travail hebdomadaire (1) (en heures)

Allemagne 41,7 Autriche 44,0 Belgique 40,9 Danemark 40,2 Espagne 41,9 France 41,0 Grece 43,7 ltalie 41 '1 Pays-Bas 40,8 Pologne 42,7 Portugal 11,9 7,4 17,2 41,6 République tcheque 4,9 2,2 8,5 42,7 Royaume-Uni 25,3 11,3 41,8 43,0 Suede 26,6 13,3 41,4 40,9 (1}: nombre d'heures travaillées par semaine, y compris les heures supplémentaires de !'ensemble des personnes en emplol atemps pleln. Source: Eurostat.

.., Et alors, c'est vrai ou pas ?

(

)

1 Voici plusieurs affirmations entendues sur l'hygiene des Fran~ais. Lisez a nouveau les deux articles et ~....;;1 ~ dites si ces affirmations sont vraies ou fau sses. a « 11 paralt que plus de deux tiers des Fran~ais prennent une douche au moins une fois par jour. » (Ciaudio, italien} b «Non mais, rendez-vous compte ! La majorité d'entre eux ne se lavaient les cheveux qu'une fois par mois il y a quarante ans. » (Nikos, grec) e « 11 en reste encore une mino¡ité qui ne met jamais de déodorant. » (Keren, norvégienne) d «Tu ne le ero iras jamais! La plupart des ~ Fran~ais ne se lavent pas les mains avant de passer a ~ ---" ,4 table! » (Monica, allemande) e « En France, la moitié des hommes et des fe mmes se brossent les dents trois fois par jour. » (Katarzyna, polonaise} f « D'une fa~on générale, les Fran~ais se lavent moins que nous. » (Sharon, anglaise) g «Nous n'utilisons peut-etre pas beaucoup de savon mais de plus en plus de gels douche. » (Jéróme, fran~ais}

2 Observez le tableau et repérez: a la source. b /'année de référence. e fes pays concernés. d les deux types d'information apportés.

Compte-rendu. Le magazine Le Point vous demande de rédiger un article de 200 mots environ sur le modele de celui concernant l'hygiene des Fran~ais. En vous aidant du tablea u ci-dessus, écrivez un texte sur le temps de travail des Fran~ais comparé celui des habitants d'autres pays européens.

a

Une soirée animée. Invité(e) a diner chez un(e) ami(e), vous etes tres énervé(e) par l'une des personnes qu'il/elle a invitée car cette personne passe son temps acritiquer les Fran~ais sur leur hygiene ou le fait qu'ils travaillent moins que les autres. Vous essayez de lui montrer qu'il/elle n'a pas (toujours) raison. Votre ami(e) donne également son avis. Jouez la scene avec deux autres personnes de la classe.

cenl vingl·neuf


~ Comportements.

Fiers ou pas ? 1 1 1 1

1

Le journal Ouest-France vous demande de rédiger un article sur le sentiment d'identité nationale, en France. Observez l'enquete ci-dessous et écrivez votre article précédé d'un titre.

1 1

1 1 1

1 1 1

1

1

1 1

En association avec une grande station de radio, le magazine 60 míllions de consommateurs propose ce mois-ci un quiz sur l~vo lution des habitudes de consommation des Fran~ais. Un abonnement d'un an au magazine esta gagner. Écoutez l'enregistrement et répondez au quiz ci-dessous. En cinquante ans, la consommation des Fran~ais a-t-elle... O doublé ? O triplé ? O di minué de moitié ?

1

1 1 1 1

1

Eles-vous favorable ou opposé l'apprentissage de la Marseí//aíse

a 1

1 1

1 1 1 1 1

'•1 1

Favorable : 77% Opposé : 22% Ne sait pas: 1% fran~ais

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

?

Oui, tres : 46% Oui, assez : 43% Pas vraiment : 9% Pas du tout : 2% 1 Sondage réalisé par lfop (lnstitut fran~tais d'opinion publique) pour le journal Ouest-France Dimanche 1., novembre 2009

1 1 1

1 1 1 1 1

Marre des clichés ! 1 1 1 1 1

'

1

1 1 1

'

1 1

1 1 1 1 1 1 1 1

1

1 1 1 1 1 1 1 1

1

1 1

En lisant un magazine, vous tombez sur le dessin humoristique ci-contre. Choqué(e) par les clichés que ce dessin meten avant, vous le montrez a un(e) ami(e) et manifestez votre colere. Votre ami(e) trouve ce dessin tres dróle et penseque vous manquez d'humour. Jouez la scene avec votre voisin(e).

1 1

ccnt trente

Comparé a 1960, les Fran~ais vont-ils ... O 2 fois O 3 fois O 4 fois O p\us souvent O moins souvent ... au restaurant ? O 2 fois O 3 fois O plus souvent ... au ca f e. ?.

O 4 fois O moins souvent

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

1

1

1 1 1

Quelle part du budget les animaux domestiques représentent-ils en moyenne par an et par personne ~ o entre 70 et 100 € o de 100 a 200 € o plus de 200 ~

1

1

1 1 1 1 1 1

Dans quel(s) domaine(s) la part du budget est-elle moins importante a Paris ? O chauffage 1 eau 1 électricité O consommation d'alcool O sorties au restaurant

a l'école ?

Personnellement, vous sente'Z.-vous tiet d'ette

Dans quel(s) domaine(s) la part du budget des Fran~ais a-t-elle augmenté ? O l'alimentation O le logement O les transports O les équipements électroniques

Quel(s) produit(s) alimentaire(s) les personnes moins aisées consomment-elles plus qu'auparavant ? O les fruits et légumes O la viande O le poisson O les produits sucrés


es env1es, • mesa IS evoquer des reves que vous aimeriez reahser

~----------- -- ------ ---- --- --- - -- - -- ,,

~ (~?~~-~!!~~-~-1?~~~~~~~-~:::) exprimer un souhait ou un désir formuler des contradictions et des différences argumente r un point de vue

parhc1per un d bat u un SUJ t de soc1ete donner votre av1s sur un spectacle rediger une critique de film


'

A quelles expériences extremes aimeriez-vous participer ? J'aimerais voyager en montgolfiere pendant 5 semaines comme dans le roman de Jules Verne. Pourquoi ne pas avoir encore réalisé vos reves ace jc C'est une question de moyens essentiellement. Et puis enfants et petits-enfants y sont tous opposés. Si par bonheur vous en avez l'occasion, ou aimedez-vous concrétiser vos envies ? N'importe ou a partir du moment ou la région est d'une beauté fantastique.

1

Aller a u bout de ses reves

A quelles expédences extremes aimeriez-vous participer ? • J'aimerais vivement partir a la découverte de civilisatioll: éloignées de la notre et me retrouver perdue au milieu d~ nulle part, sans aucune référence possible a notre mode ·vie occidental. Pourquoi ne pas avoir encore réalisé vos reve: a ce jour? Par conformisme. Rien ni personne ne m'en e mpeche. Si par bonheur vous en avez l'occasion, ou aimeriez-vous concrétiser vos envies ? Quelque part loin de tout forcément.

Traverser le Sahara en famille » Carlos, 41 ans « Faire un voyage en montgolfiere » Jeanne, 72 ans « Pilo ter un avion de tourisme » Cécilia, 32 ans « Vivre plusieurs semaines dans un monastere » Alain, 61 ans « Participer a un voyage dans l'espace » Lin, 29 ans « Nager au milieu des dauphins » Mathieu, 13 ans « Faire du rafting » Sébastien, 18 ans « Marcher sur des braises » Ornar, 38 ans « Partir pour un tour du monde en voilier » Arnaud, 25 ans « Partager la vie d'une tribu » Maryline, 52 ans «

-

4 Écoutez a nouveau l'enregistrement et complétez

DÉCOUVREZ

1 O'un continent al'autre. 1 Faites une liste de plusieurs reves que vous aimeriez réaliser. Puis comparez avec votre voisin(e).

2 Écoutez l'introduction de l'enregistrement ~,.40 et notez de quel reve il est question.

si possible le tablea u. Alliance 1 Ce tarif • compagme Tarif Durée comprend ne comprend pas ou voyaqiste OneWorld (British Airways) Australie Tours Ter res de charme

3 Écoutez l'enregistrement en entier et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. a Ce type de reve existe aussi bien e hez les jeunes que chez les personnes plus agées. b Mais il n'est réalisable que pour les classes sociales favorisées. e Toutes les compagnies aériennes proposent aujourd'hui des tours du monde ades tarifs intéressants. d Grace aux alliances entre compagnies aériennes, il est possible de faire le tour du monde avec un seul billet. e D'autres fo rmules que l'avion sont également proposées pour cela.

centtrente deux

5 Relevez la particularité de la compagnie CMA-CGM et ce qu'elle pro pose.

2

Envie d'extreme ? 1 Lisez la page d'accueil du site Internet. lndiquez ce que ce site pro pose aux internautes. 2 Lisez le sommaire de la rubrique Témoignages. Puis, avec votre voisin(e), imaginez trois autres themes de témoignages.


UN!Tt

4quelles expériences extremes aimeriez-vous

1

'ratiquant des sports nautiques, je voudrais faire quelque :hose queje n'ai pas encore pu tester comme le rafting u le canyoning. Mais pas avec n'importe qui : il faut étre ·res bien encadré pour ce genre de sport car ~a peut-étre :xtrémement dangereux.

3 Je m'attendais au début ade la méfiance de leur part mais ils n'en ont manifesté ... ; au contraire, ils m'ont ... bien accueilli. ... est ven u vers moi avec un cadeau, moi je n'avais ... apporté sauf quelques stylos bille.

a ce jour ?

: ai vécu dans des endroits qui m'ont permis de réaliser d'autres -eves (surf, windsurf, dans divers endroits dont Hawaii). Si par bonheur vous en avez L'occasion, ou aimeriez-vous concrétiser vos envies ?

:our le rafting, je choisirais le Colorado, aux États-Unis. En :e qui concerne le canyoning, plutót les Pyrénées.

--

---- ·- -

- -- -- -..

-

-

::::

. .,=.

t:~

.

pro'horns et Sqcbrerh-es i}1defln

Pour donnPJ une information avec uhe part d'indétermination, on emploie des pronoms et adverbes indéfinis : Personne ne pourra m'empécher de réa/iser mon reve. Attention ane pas faire n'importe quoi! J'aimerais pouvoir aller partout dans le monde. Sens positif

·-•

3 Lisez les trois témoignages et dites qui les a envoyés. 4 Lisez anouveau ces témoignages. Relevez: a dans quelles conditions les personnes aimeraient participer al'expérience extreme citée. b les raisons pour lesquelles elles n'ont pas encare réalisé leur reve. e les lieux ou elles aimeraient concrétiser leur envíe.

5 a Lisez a nouveau ces témoignages et relevez les

L'indétermination porte sur...

Un seul élément

Un ensemble

une personne

chacun(e), quelqu'un (d'autre), n'importe qui

tou(te)s, tout le monde, d'autres

--

-

Sens négatif

personne... ne, aucun(e)

un objet ou une idée

que/que chose tout, (d'autre), tou(te)s, n'importe quoi d'autres

rien ne, aucun(e)

un lieu

que/que part, n'importe ou, ail/eurs

ne ... nulle part

--

partout

-

énoncés ouse trouvent des termes contenant une idée d'imprécision, d'indétermination. Exemple: Je voudrais faire que/que ehose queje n'ai pos encore pu tester comme le rafring ou le canyoning. b Classez les termes relevés dans les catégories suivantes. 1 personnes 1eh oses ou lieux 2 con cerne un seul élément ou un ensemble 3 sens positif ou sens négatif

3

Expériences uniques. Complétez ces extraits de témoignages avec des pronoms et adverbes indéfinis. Puis dites pour chacun quelle expérience est évoquée. 1 On se trouve actuellement ... au milieu des dunes et on vit ... d'extraordinaire! ... , c'est le silence. Nous n'avons croisé ... depuis cinq jours ! Mais ne t'inquiete pas, ... va bien! 2 Je vis ... d'extraordinaire : ... je ne me suis sentí aussi bien que parmi ces animaux! Jeme sens en totale sécurité, amon avis, ... peut en faire autant.

• ••••• • •••••••••••••••••••••••••••••••••••••

'

12 .y[r;.·-~

oarticiper ?

?ourquoi ne pas avoir encore réalisé vos réves

(

Etvous? Avec votre voisin(e), répondez avotre tour aux trois questions posées sur le site. Puis, indiquez quelle(s) expérience(s) extreme(s) vous ne pourriez absolument pas réaliser. Dites pourquoi.

PRONONCEZ

@

1 ~coutez et répétez. Les (n) soulignés sont-ils prononcés? Exemple: 11 n'y avait rien adire. = (n) prononcé. a Chacun a choisi sa destination ? b ~a n'avait aucun intéret ... e Enfin quelqu'un a réagi ! dOn a compris. e On n'a pas compris. f Perso!l!le n'a compris.

2 Écoutez et répétez, puis dites si vous entendez [tu], [tus] ou [tut]. Dites, dans chaque cas, comment vous écririez ces mots. Vérifiez ensuite vos réponses en consultant la transcription p. 171.

cont trente-trois

133


La roue de la fortune BELGIQUE: POLÉMIQUE SUR L'ÉLECTION « MISS SDF*

»

La polémiquc ne cesse d'enfler en Belgiquc depuis le lancentent du concours « Miss SDF ». Cette initiative est une premiere dans le pays et elle nc plaí't pas a tout le monde. Alors que les organisateurs assurent vo uloir sortir les femm es SDF de la ' ruc, certains jugent le concept totalement déplacé. A l'issue el u concours, la gag-nante rcmportera un toit pour l'année. Quant au x autres, elles uéné'flcicront d' un soutien personnalisé. ELLE - 25 / 02 / 2009

D'apres l'organisatrice, le concours « vise a pcrmettre la réinsertion des femmcs SDF dans la soriété » . E lle affirmc avoir rec;:u des réactions tres favorables des associations d'aicle aux sans-abri. La rfldio beige est par contre d'un auLn: avis : selon elle, ce concept a rec;:u de nombreuscs critiques des memcs associations. Ana'is, Rouen (France) Meme si les avis sont souvcnt opposés a ccttc initiative, de nombreuses personnes ont proposé leur candidature. Quan t a moi, je s uis scandaliséc cat· c'est une exploitation de la rni!'\ere c¡ui cst faite. 1\11 lieu d'aidcr véritablcrnent ces fcmmcs, on ne leu r donne que des illusions. Océanc, Namur (Bclgique) Contrairemcnt a la majorité des gens qui critiquent cette initiativc, jc trouve que c'cst une cxcellente idée. Ce n'est pas la beauté des participantes qui comptt: dans ccjcu mais lcur volonté de s'cn sortir. LaUJ·e, Annecy (France) Nous passons tous les jours a coté de SDF et pourtan t nous ne les voyons plus. Cette initiative nous oblige a les regarder : c'est déja une victoire. Biryane, Calais (France)

DÉCOUVREZ

1 B.mgo.1

:

1 Écoutez l'enregistrement

~ ... 41

et indiquez:

a la nature du jeu dont il est question. b quel type d'entreprise organise ce jeu.

2 Écoutez a nouveau l'enregistrement. a Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. 1 Le jeu dont il est question est organisé en France. 211n'y a pas de conditio,ns particulieres pour y participer. 3 Dix emplois seront offerts a l'issue de cette loterie. 4 Tout le monde trouve cette idée vraiment intéressante. 5 Le jeu va permettre aux organisateurs d'augmenter leur chiffre d'affaires.

centtrenle·quolrc

b Relevez: 1 le profi l des postes qui sont offerts. 2 la durée des contrats. 3 le montant des salaires. e Décrivez !'affiche publicitaire qui fait la promotion du jeu.

3 Écoutez a nouveau l'enregistrement. a Retrouvez les trois réactions exprimées. 1 C'est honteux! Jamais je ne participerai! 2 C'est un peu scandaleux mais ~a marche. 3 C'est une idée géniale! Et j'espere bien gagner ! 4 Nous sommes révoltés! Chercher un travail, ce n'est pas un jeu. S Nos clients sont ravis !


b Associez ces trois réactions aux person nes qui les expriment. 1 le journaliste 2 les responsables d'un syndicat 3 le responsable de la communication de l'entreprise

2

3

Complétez avec alors que, au lieu de, meme si, par contre, contrairement a. 1 ... il s'agit de venir en aide aux SDF, je trouve cette idée scandaleuse! 2 L'État ferait mieux d'assurer des soins pour tous ... faire une sélection. 3 ... ce qu'on pense, aucun des perdants n'a critiqué l'initiative. 4 Cette formule de loterie existe aussi en ltalie, ... elle se pratique uniquement pour faire « gagner » des emplois aux chómeurs. 5 Soigner les 50 personnes tirées au sort ... les 450 autres ne pourront recevoir aucun soin, ce n'est vraiment pas normal !

Polémique. 1 lisez l'art icle et relevez : a le nom du concours. b son objectif. e le pays ou il a lieu. d le lot attribué ala gag nante.

2 lndiquer comment cette idée est accueillie. 3 Lisez les réactions des internautes. Relevez s'ils ont une opinion positive, négative ou neutre sur cette initiative.

4

4 lisez a nouveau ces réactions. a Relevez: 1 des exemples d'opposition d'idées et/ou de comportements. 2 des faits ou des comportements contradictoires.

b Relevez les termes utilisés pour exprime r ces oppositions ou contradictions.

Réactions. Transformez avec une expression d'opposition ou de concession. Exemple: L'enrreprise a besoin de caissieres mais cette fa~on de recruter me gene. -7 Méme si l'entreprise a besoin de caissieres, cette fa~on de recruter me gene.

1 Je trouve cette idée de tombola tres astucieuse mais je ne participerai pas au concours. 2 Tout le monde ne gagne pasa ce jeu mais c'est tres motivant. 3 C'est bien de proposer des emplois mais ce supermarché profite de la misere des gens pour se faire de la pub. 4 L'initiative parait généreuse mais le recrutement devrait se faire uniquement en fonction des compétences.

l'expression de l'opposition et de la concession Pour opposer deux faits, pour souligner un contraste, une diffrrcnce. on emploie: • alor5 que+ indicatif Alors que ce concours est tres critiqué, plusieurs SOFont déja posé leur candidature. • par contre, mais, au conrraire Je ne suis pas opposé a cette initiative. Au contra/re, je la trouve intéressante. • au lieu de + infinitif Au lieu de critiquer les organisatrices, il vaudrait m/eux les encourager. • contrairement a+ nom ou pronom Contrairement a VOUS, je pense que cette initiative est choquante.

~ Débat.

Pour exprimer une concession, c'est-a-dire qu'un fait n'a rn~ d'influence sur le r&sultat final. on utilise: · m~me si + ind icatif M~me si /'une d'elles gagne, elle se retrouvera ala rue dans unan. • pourtant*, quand meme", tour de meme* Elle a gagné et pourtant, aujourd'hui, elle est toujours SOF. • mais". cependant* i L'organisatrice veut aider les femmes sans-abri; cependant. il y a peu de chances qu'elle y arrive. •ces termes s'utilisenr pour soullgner le résultat final.

USA : loterie pour des soins gratuits.

Une chaine de télévision organise un débat consacré aux initiatives originales pour lutter contre le chómage et la pauvreté. Choisissez un des roles ci-dessous et préparez vos arguments. Puis jouez la seene avec 1 d'autres personnes de la classe. Vous eles !'un des organisateurs du concours • Miss SDF •· B Vous voulez organiser en France une loterie semb la ble a celle organisée dans les supermarchés italie ns. 1 C Vous eles bénévole dans une association qui aide 1 les sans-abri. Vous travaillez dans une association qui aide les demandeurs d'emploi a retrouver un travail. E Vous etes l'animateur/animatrice de l'émission et 1 vous demandez leur o pinion aux invité(e)s.

/ • •• •• •••

• ••• • ••• ••

••• •

••• • • • • •

cent trente-cinq


j

J

Coup de cCEur, coup de gueule

« Je suis scandalisée et espere ne pas etr seule, non seulement que la loi Hadopi ait rejetée par l'Assemblée nationale, mais qu' l'ait été de cette fa~on. C'est incroyable que les députés, de gauc comme de droite CATHERINE MARINA réalisent pas que HAN OS MARIE·JOS~E piratage Internet en train de détru notre professior. toutes les prc1tesslc·: qui sont autour. nuisant davanta encore aux « petit ,qu'aux «gros». Pe le cinéma, c'est meme chose. Qua on pense a' ce q coute un disque, a que coute un filrr. tous les gens qui • 1 VIvent, e est vralm,e: dramatique. Com. Ull FILII DE le dit Tho m JULIE LOPES-CURVAL [Dutronc), on pe ..,.,., OUCHAUSSOY ..... -::-;:.::.:.:.····. '""'IUIIoJ ..... .... ":. __ .. e"'"' ( - ... u comprendre que

DENEUVE

CROZE

-

Meres et Filies •

1

.

-~

IIUIIIIMJ(Jnll MW!Iif.:W l(kiDfMt Cl'wt•MII l.aii!Mtt .loi.JII;.,o;l ~-:.:..··~·-~ ·~::. .:,!';•• -:... _:;,. - -

~~-~~'!" - -~·;

ft'IVH!':11tWIUIW!l'l lll • •

1 Critique.

'e~

3 Écoutez a nouveau l'enregistrement et relevez les commentaires exprimés par la personne interviewée sur ce film et sur ses interpretes.

1 Observez les deux affiches ci-dessus et écoutez

l'introduction de l'enregistrement ~.. 42 • lndiquez: a le nom de la personnalité interrogée. b le lien entre les deux affiches et cette personnalité.

2 Écoutez l'enregistrement en entier et répondez aux questions. aQuel est l'un ivers décrit dans le film Un prophete? b Qu'apprend-on sur le personnage principal? e Combien de spectateurs ce film a-t-il déja attiré ? d Quelle est l'opinion de beaucoup d'entre eux sur ce fi lm ? e Aquelle cérémonie et dans quelle catégorie la France a-t-elle décidé de présenter ce film? f Ce film a-t-il été reten u pour cette cérémonie?

4 lndiquez ce qui, dans les commentaires exprimés, vous donne envie ou non de voir ce film.

2

Profession en danger. 1 a lisez le document 1 et relevez : 1 la profession de la personne interviewée. 2 le sujet sur lequel elle s'exprime. 3 la date de l'interview. b Faites des hypotheses sur l'objectif de la loi Hadopi.

2 Lisez le document 2 et vérifiez vos hypotheses. Puis, dites cequia changé depuis l'interview.


gens ont l'opportunité d'avoir une voiture tuitement, ils s'en foutent de contribuer si a la mort de !'industrie automobile. bjectif premier de cette loi était de faire dre conscience de ce genre de chose. ctif utopique, sans doute. déplore que Cabrel, Goldman, Renaud et utres ne soient pas montés au créneau 1, IDJne Alain Corneau, par exemple. Je ne sais si c'est Corneau ou Jean-Claude Carriere ·, excédé par le qualificatif de « liberticide 2 » ropos de cette loi, a utilisé l'image d'un libre avec des renards libres : libres manger toutes les poules qu'ils veulent et il n'y a plus de poules, ils meurent euxd'inanition4. »

3

Réactions. Transformez comme dans l'exemple. Exemple: Les députés ont adopté cette /oi. C~st bien! ~ C~st bien que les députés aient adopté cette loi 1 1 Tu as toujours téléchargé de maniere illégale. ~a me choque! 211ssont restés tres silencieux au sujet du piratage. C'est dommage ! 3 Vous avez réagi violemment. Je ne comprends pas ! 4 lis ont manifesté devant I'Assemblée. C'est compréhensible ! 5 Je suis descendue dans la rue défendre ce projet. ~a te gene ?

. . ....\.L

Fran~oise

Hardf Parules, Paro/es - BibliObs.corn- 10/04/09 se soient pas révoltés. 2 Qui tue la liberté. 3 Lieu ou enferrnées les poules. 4 Par manque de nourriture. o..Lo::·u • cornpositeur, interprete fran~ais.

Le subjonctif passé • Formation Le subjonctif passé se forme avec l'auxiliaire ovoir ou étre au ~ubjonctif présent + le participe passé du verbe. luriel

·~pJoi

Le subjonctif passé s'utilise pour une action accomplie dans le passé ou dans l'avenir. Je suis choqué qu'ils n'aient pas voté cette loi. 11 faut que vous ayez rédigé votre « Coup de gueule " avant demain.

-

- -------~!

3 Lisez a nouveau l'interview et relevez quels sont, selon Franc;oise Hardy: a les dangers du piratage Internet. b les domaines artistiques touchés par le piratage. e les motifs pour lesquels une ceuvre artistique ne'peut pas etre gratuite.

4 Repérez: a les deux comparaisons utilisées pour illustrer la nécessité de cette loi. b l'argument employé par les personnes opposées a cette loi.

Question de point de vue. Au lendemain de l'adoption de la loi Hadopi, vous etes invité(e) dans une émission de radio pour exprimer votre point de vue sur cette loi. Choisissez un des róles ci-dessous et préparez vos arguments. Puis, jouez la scene avec votre voisin(e). Vous etes étudiant(e) et vous échangez régulierement des chansons et des films avec d ' autres internautes.

5 a Relevez les deux énoncés dans lesquels Franc;oise Hardy exprime : 1 sa révolte contre le rejet de la loi. 2 son regret concernant l'attitude de certains artistes. b Observez les modes et les temps utilisés pour exprimer ces sentiments. Justifiez leur usage.

........................................

B Vous etes un(e) jeune interprete el vous etes tout a fait satisfait(e) par le vote de la loi.

1

cent lrente-sept


-·-

-

lznogoud

Les ~~apta_tion~ de BD au cinéma tournent décidément a l cata .. apres M7chel Vaillant et Blueberry, voici Izno oud da ;t Tabary. ni que but du réalisateur, e' de fair: r, durant quatre-vingt-dix minutes Mich ..l y

~~~~;~,";' ~u es: ~:~~;~~ nu~éro de pOle Louis de Funés' . Áucun a~th~en

arabe Leaes; l'n seull gag : Youn chante Prethi Oumane en · rep 1que a ....... . lacques Yllltlrtj "'''".'Youn plus drole ? « voulez-vous un djinn tonique ? », demande un marchand de génies. Face a Jacques Villeret, totalement sacrifié, les seconds roles jouent sur un seul registre : la vulgarité.

-

~-·-

. Ji_ .

Fran~ais

(1h35). Réal.: Patrick Braoudé. Avec : Michael Youn, Jacques Villeret, Arno Chevrier, Elsa Pataky ...

1 ___.,

Le projet ambitieux : u conte de fées la danse tient premier role. Nílc AURO"-.E Tavernier s'est bien entouré la chorég Carolyn Carlson les comédie Carole I:SOLIQU4!t ' . et Fran~ots Berléand, et une gracile4 danseuse. M,argaux. Chatelier, dans le róle-titre. d une pnncesse qui vit par et pour la danse. dans ~n royaume ou le roi son pere interdit cet art. Nlls Tavernier a manifestement rae~sé a Pea~ d'Ane. Mais il manque ici hélas ouce et reveuse folie qui enchantait le fU de ~acques D~my. Reste une nal"veté touchante mats_~aladrmte, des scenes répétitives et des comedtens mal a l'aise. Dommage ... Fran~a.is

(1h35). Réal. : Nils Tavernier Avec • Chateher, Carole Bouquet, Fran.;ois Berléand ...• MarcJaux

Pierre Murat

La petite Chartreuse

5

Au volant d'une camionnette pleine de romans, un bouquiniste renverse une enfant. La voila entre la vie et la mort. Et lui aussi d'une certaine fa~on. Tant que la petite Éva sera dans le coma, Étienne ne vivra plus. Alors, il est chaque jour au chevet6 d'Éva, avec des histoires a raconter pour essayer de la réveiller. Sous le réalisme apparent de La petite Chartreuse, une histoire mystérieuse grandit, comme une fleur sous la neige, avant de resplendir. Les comédiens ont su donner une réalité sensible aux personnages du roman : Marie-Josée Croze est d'une grande justesse dans son role de mere et la petite Bertille Noel-Bruneau ne cesse d'étonner par l'intensité de sa présence. Quant a Olivier , Gourmet, il interprete Etienne d'une maniere aussi impressionnante que subtile, comme les grands acteurs américains.

Fran~ais (1h30) . Réal. : Jean-Pierre Denis. Avec: Olivier Gourmet. Marie-Josée Croze, Bertille Noel-Bruneau ...

Aurore

Frédéric Strauss

.. .

-'

d';t

Quand fe souffle rt*>ts • devíenl celuí de la vle. : . •

,.-

la petih9JENo.. .

chartreu .

1'\'!'tl

.

e- - .... -

1. (familier) . . . 6. Pres du lit.Catastrophe. 2. Crier. 3 . Celebre acteur comlque fra n¡;ais. 4. Mince· 5· Ve ndeur de l'wres <:nnttmnlu !Juil


UNITt

Y

12 f(~~

11

REPÉREZ

3

1 c;a leur a plu ? 1 Lisez les trois critiques de films et associez-les

Vous etes chargé(e) de rédiger des critiques de films pour un magazine francophone. Choisissez un film que vous avez vu récemment et, l'aide de l'activité 2 (Construction d'une critique), rédigez un texte de 150 mots environ.

aun gen re cinématographique.

a

a documentaire b drame e film d'action d comédie e film de science-fiction f conte

2 Lisez anouveau ces trois critiques de films et repérez les commentaires qui donnent un jugement positif ou négatif sur: a la réalisation du film. b l'interprétation des acteurs.

3 Repérez, lorsque c'est possible, les comparaisons

a d'autres films. Dites: a de quel(s) film(s) il s'agit. b si cette comparaison est positive o u non.

4 Associez chaque symbole ci-dessous aune des trois

Rédacteur...

4

. 1 ... ou ehromqueur . Une émission de télévision demande chaque semaine a deux chroniqueurs de donner leur avis sur un film, un spectacle, un livre ou un CD qui vient de sortir. Cette semaine, vous parlez d'un nouveau spectacle musical présenté dans un théatre parisien. Avec votre voisin{e), choisissez chacun un avis différent sur ce spectacle. Observez ('affiche et préparez vos arguments puis jouez la scene.

critiques de film (attention, chaque symbole n'est utilisé qu'une seule fois). Justifiez votre choix. 1'11'1

2

• •

(1 (\

........._

_,

\....../

Aéviter !

Bien.

Excellent !

Construction d'une critique. 1 Lisez anouveau les trois critiques. Relevez les points qui sont évalués. a l'interprétation b les effets spéciaux e la réalisation d la musique e le rythme du film f l'originalité g les dialogues h les costumes

2 Lisez anouveau la critique de La petite Chartreuse et repérez: a le nom du réalisateur. b le résumé de l'histoire. e le nom du critique de cinéma. d les commentaires sur la qualité du scénario et sur le jeu des acteurs. e le no m des acteurs principaux. f !'origine du film. g sa durée. h le titre de la critique. ~

cenllrente-neuf


¡jJ 3

Livre d'or. Sur le livre d'or d'un théatre, vous trouvez cette invitation atémoigner. Choisissez un spectacle que vous avez vu récemment et écrivez pour donner votre avis.

Merci ctussi ele biell ·vouloir signer a·vec ·votre adresse uwil pour qu.e 1WlLS puissious vous répondre. """'"*',."*'"" •ro••

-

., 2 1 1

Prenez la parole ! Vous découvrez sur Internet le site debatpublic.gouv.fr. Avec votre voisin(e), entrainez-vous a répondre a ces questions afin de préparer la version définitive de ce que vous souhaitez enregistrer sur ce site.

a

our répondre l'exigence du partage des valeurs républicaines, a u cceur de l'action du Gouvernement, le débat est plu s que nécessa ire : il est essentieL

P

Le si te debatpublic.gouv.fr permet aux citoyens des' exprimer en ligne sur des sujets d·actualité et de société, avec un objectif essentiel : faire remonter vers le gouvernement les opinions, avis, idées, expériences ainsi exprimés. Son origi nalité? Les internautes s·expriment oralement et sont enregistrés, comme dans un débat radioph on ique. llleur suffit de disposer d'un micro. lls peuvent écouter les opinions des autres personnes qui ont participé. Le su jet actuellement proposé est: Qu'attendez-vous d'lnternet? Quels sont vos préoccupations, difficultés. attentes et souhaits en matiere d'lnternet et de numérique?

ccnl qm uc..mle

aréaliser son reve !

Un(e) de vos ami(e)s vous a fait part de son désir d'aider des personnes a réaliser leur reve. Vous découvrez l'association Réves et vous relevez les informations que vous souhaitez transmettre a votre ami(e): le but de cette association, les différentes manieres de l'aider, le nombre d'actions menées en moyenne, les conditions pour s'investir dans l'association.

Chers specta.teurs, Tl n'y a p(J,s que les « criúqtws » écrivant (ÜUIS , les jou~nau.x ,JroL·, d'analyser un spectacle. Nous uoulons en r¡ta. ont le •L • . , • • , savoir plus c¡ue le " j'ai aimf » ot.l « Je n a~ pc~s arme ": ou les upp/,au.d~~semenis plus ou mmns n~urns, a la fin_ d'une représenlat.ion. Alors pnr avance tner~L, grand merct, a ceux qui pren(lront le temps de nous ecnre.

JLIIPIJl'ihhlllli i •

Aidez-le

1


Évaluation 4 Écoutez l'enregistrement puis répondez aux questions. 1 Cette interview a été réalisée a l'occasion de : a la publication d'un livre. b l'ouverture d'une exposition. e la sortie d'un film.

2 Yann Arthus Bertrand est invité en tant que: 1 1

a homme politique. b réalisateur.

l

e photographe. d écrivain.

1

3 Quel est le message de Yann Arthus Bertrand ?

1

4 Pour eonvainere le public, Yann Arthus Bertrand a décidé de: a montrer les problemes écologiques eausés par l'homme. b retracer l'histoire et l'évolution de la planete depuis l'arrivée de l'homme. e montrer les plus beaux endroits du monde.

S Combien de temps avons-nous pour réagir afin de sauver notre planete ? a 1 an . b 10 ans. e 100 ans. d 100 000 ans.

1 1

6 C'est Yann Arthus Bertrand qui a défini eette période. Vrai ou faux? Justifiez.

1

l 1

1

7 Pourquoi la présentation de Home au publie est-elle qualifiée de« mondiale »?

8

Relevez tous les modes de diffusion du film.

9 De quoi ou de qui les hommes politiques ont-ils besoin pour faire avancer les ehoses? 1 O Relevez deux domaines ou l'intervention hu maine a déséquilibré l'écologie.

1

cent quarante el un

141


Compréhension des écrits Lisez le document puis répondez aux questions.

Pourquoivoyager? l est bien rare que le premier voyage reste le seul. Une fois donné le coup d'envoi, le risque de deven ir acero est t res réel. Quand on a la chance de réalise r que l a vie a d'autres couleurs que celles qu'on luí connaissait , on ne peut plu s vo ir le monde de la meme facon . • Vous est- il déja arrivé de regretter de ne pouvoir vivre une autre vie que la votre ? Avez -vous parfois l'impression que, d'une part, le temps file trop vite et que, d'autre part, vos journées sont d'une monotonie désespérante? Si ~a vous arrive, c'est qu'il est temps de« mettre un peu de voyage » dans votre vi e. Meme quand on aime bien la vie qu 'on mene, il arr ive toujours un moment ou son ordinaire devient vraiment trop ... ordinaire. Alors qu'il y a tant d'endroits magnifiq ues a découvrir, tant de rou tes passionnantes a parcourir , tant de manieres de vivre fascinantes explorer et de gens merveilleux a rencontrer, pourquoi se satisfaire de rester tranquillement chez soi ? Po urquoi se priver du plaisir de se réve iller un beau matin dans une chambre d'hotel inconnue et de se di re : « Aujourd'hui, je vais visiter New York», ou « Je vais descendre le Lijiang en batea u», ou « Je vais grimper sur le Machu Picchu » ? Pourquoi ne pas s'offrir de l'extraordinaire et de l'inédit? Quand le poids des journées répétitives nous colle les pieds au plancher, un voyage nous donne des ailes. Nous méritons tous mieux que la vie que nous avons. Et comme nous pouvons difficilement vivre une autre vie que la notre, nous avons tous le droit de

l

a

142

r:rmt f'Til(lrrmM-rlf>ux

t richer un peu avec nos lim ites. Partir ailleurs pou r quelqu e te mps fai t franch ir des frontieres bien plus importantes que les fron t ieres géog raphiques. Lorsqu'on commence a préparer un voyage, on est souvent étonné d'en savoir aussi peu sur la destination choisie. On a bien quelques images en tete, de vagues notions de géopolitique et l'on peut, bi en sur, situer le pays sur la carte du monde, mais <;:a ne suffit jamais a dissimuler notre relative ignorance. On a done souvent beaucoup apprendre. ll faut s'arranger, bien sur, pour ne pas partir entierement démuni mais, le plus gros de notre nouveau savoir on l'acquiert sur place, par immersion totale. Le voyage est une remarquable école dont l' enseignement finit toujours par laisser des traces. Saviez-vous que les villes de Memphis et de Philadelphie n 'ont pas toujours été des villes américaines? Connaissez-vous la diffé rence entre les Mongols et les Moghols ? Pouvez-vous nommer la cap ita le la plus haute du monde? lg norer tout cela n'est guere dérangeant. Pourtant, il y a un réel plaisir a apprend re ces eh oses inutiles. Ces pe tites bulles de savo ir font pétiller la vie comme du bon champagne. On peut en quelque sorte s'offrir un su rplu s d'h isto ire grace l'histoire des autres, un surplus de cu lt ure grace la cu l ture des autres, un surp lus de beauté grace la beauté des autres. C'est un luxe inestimable ...

a

a a a


Évaluation 4 Retrouvez dans l'article les trois principales raisons qui nous poussent avoyager. Relevez les quatre choses que l'on peut faire si l'on décide de sortir de chez soi. Que connaissent la plupart des gens de leur destination avant de partir? Reformulez cette affirmation avec vos propres mots : « Quand le poids des journées répétitives nous colle les pieds au plancher, un voyage nous donne des ailes ».

Avant de partir en voyage, il est indispensable d'apprendre le maximum de choses sur la destination choisie afin de se dégager du temps et de l'énergie pour les loisirs. Vrai ou faux? Justifiez. Relevez trois termes ou expressions liés a la routine. Une personne qui a un jour commencé avoyager, s'arrete rarement. Vrai ou faux? Justifiez.

Production écrite Le magazine Voyageurs du monde propose une rubrique Mon plus beau voyage ••• Vous avez décidé d'envoyer votre témoignage. Choisissez une destination et rédigez un récit (250 mots environ).

cene quaronle·lrois

143


Evaluation 4 Production orale Et vous, quel serait votre credo* du vo a ' . présentez votre point de vue sur le suj~t.geur . l•sez le document ci-dessous puis

La vi e est trap courte pour La passer ehez soi . ...

A moins d'avoir L'esprit fermé, personne ne revient de voyage plus idiot qu'avant de partir. Quelle que soit notre culture, iL est indispensable de usculer de temps en temps 1\os ~ habitu nos préjugés, n~••rs et nos ·ctions. Partir en voyage, c'est devenir maitre d n temps, c'est s'accorder une pause, c'est un peu comme si Le temps s'arretait.

*Ensemble des principes auxquels on adhere.

144

cent qtJOronfe-quolreo


LES ADJECTIFS •

A p

..C ... QU

LIFICA"~"I

En général. l'adjectif est placé apres le nom. des p6tcs frafches - des glaces artisanales I..:adjectif est toujours placé apres le nom quand il s'agil d'un participe passé utilisé comme adjectif. d'un adjectif de nalionalilé. de couleur ou d'un adjectif suivi d'un complément. une visite guidée - un jardín anglais - une plante verte - un endroít agréable ó visiter Certains adjectifs sont. en général. placés avant le nom : bon/mauvais. beau. joli. petit/ gran d. jeune/vieux, nouveau/ancien . prochain/dernier. Sauf quand il fonl référence a une date : ce sera tannée prochoine- c 'étoíl tonnée derniére.

• l.:adjectif peut changer de sens selon qu'il est placé avant ou apres le nom. un jeune artiste = un artíste qui débute un artiste jeune = un arlisle qui n 'est pos tres ógé

LES Ao;---... r 1 DÉFI IS Les adjectifs dits indéfinis sont ceux qui se joignent au nom pour marquer. soil : -une indétermination sur l'identilé : certain, n'importe Jeque) ( + idée d'indifférence). Certaines personnes paraissenl plus jeunes que leur age. Avoír tair plus jeune. oui. mais posó n'importe quel age. -une idée de quantité (totale. absente ou plurielle) : tout/s. aucun/e. nul/le. différent/e/s. divers/es. plusieurs. quelque/s. Toutes les femmes interrogées ont répondu avec sincérité. Aucun individu ne peut changer son óge. Différents scientíliques se son! penchés sur ces divers problemes.

-une idée de similitude ou de différence : meme/s. aulre/s. C'esl la m eme femme. en mieux. Une autre couleur de cheveux.

LES ADVERBES A LES DIFFÉRENTS TYPES D'ADVERBES Adverbes de temps et de fréquence maintenant - longtemps - tót - tard - soudain - souvent - parfois rarement généralement - récemment*

Adverbes de maniere

-

bien - mal - mieux - plulol comment - ensemble - comme Adverbes en -ment: rapidement - lentement - immédiatement prudemment*

Adverbes de q uantité et d'intensité

- - - -.

peu - beaucoup - trop - assez - tres- vraimenl - tellement

* La prononciatlon des adverbes en -emment (tels que récemment el prudemmenl) es! parliculiere. le (e) se prononce (a): apparemment - consciemment - décemmenl- différemment évidgmment - excell~mmenl - fréqu~mment - innocemment - intelligemment - néghggmment - patiemment précédgmmenl sci~mment - violemment.

P1 Acr

e

'ADVERBE

La place de l'adverbe varie dans la phrase. !1 se place en regle générale : - apres le verbe conjugué a un temps simple : fe m'énerve souvent. -entre l'auxiliaire el le verbe quand il s'agit d'un temps composé: J'ai beaucoup roulé. Mais avec un adverbe long. deux positions sont possibles : J'ai énormément roulé - f'oi roulé énormément.

- avant l'adjectif ou l'adverbe dont il nua nce le sens: Les Latins roulent trop vite .

cenl quorante-cinq

1


..

-

LA COMPARAISON CO PAR RD U ~Lt ENTSE TR

,. FS

U1C

• Quand on veut comparer une quantité. la comparaison se fait a l'aidc d'un nom ou d'un verbe. • Quand on veut comparer une qualité. la comparaison se fait a l'aide d'un adjectif ou d'un adverbe. La comparaison se fait avec

+

unnom

un verbe

un adjectif

un adverbe

plus de (que)

plus (que)

plus (que)

plus (que)

11 y a plus de musique (qu 'a van t).

La musique me gene plus (qu'avant).

La musique est plus forte (qu'avani).

Onjoue plus tard (qu'avant).

autant de (que) Il y a autant

autant (que)

aussi (que)

aussi (que)

de musique (qu'avant}.

La musique me gene autant (qu 'avant).

La musique est aussi forte (qu'avani).

On joue aussi tard (qu'avant).

moins de (que)

moins (que)

moins (que)

11 ya moins de musique (qu'avant).

La musique me gene moms (qu'avant).

La musique est moins forte (qu 'avant}.

plus (que) Onjoue plus

A

'

tard (qu'avant).

LG

+ bon = meilleur : Leur musique est de meilleure qualité aujourd'hw qu 'a leurs débuts. + bien = mieux : lis jouent mieux qu 'ovan f.

EXPR MER UN CL SSeMENT: LES SUPE Quand on veut établir un classement. on utilise les formes suivantes.

+

unnom le plus de C'est ici qu ·¡¡y a le plus d 'ambiance.

- l le moins de C'est ici qu ·¡¡y a le moins d 'ombionce .

un verbe le plus C'est ici queje m 'amuse le plus. le moins

e 'est ici queje m 'o muse le moins.

un adjectif le/la/les plus e 'est la fe te la

un adverbe le plus C'est a cette occasion

plus populaire.

queje joue l e plus longtemps.

le/la/les moins le moins e 'est la feto la C'est a cette occasion moins populaire. queje joue le m oin s

1

lonytemps.

ffi

bon(ne) • le/la/les meilleur(e)s : C'est la meilleure musique. bien • le mieux : C'esl ó cetle occosion queje joue le m ieux.

C EXPRI • Quand on veut exprimer une évolution vers le +. on utilise : de plus en plus. Cette tete o de plus en plus de succes. • Quand on veut exprimer une évolution vers le -. on utilise : de moins en moins. Ce chanleur se produil de moins en moins sur scene.

L:expression de proportions peut se faire a 1' aide de la structure suivanle : 'ferme indiquant la proportion + de + nom (complément) La majorité*/la totalité*/la moitié*/le quart */le tiers*/ une dizaine*/ une centaine* de personnes est concernée 1 sont concem ées. Les trois quarts/les deux tiers/la plupart des personnes sont concernées.

1

<.:t'lll quutulllt:

~ix


*Avec ces expressions. on peut choisir 1' accord du verbe : ainsi. quand on veul mettre 1'accent s~r l'idée d'ensemble . on dit «la moitié des pe rsonnes est concernée » ma1s qu~nd on veul plutot mettre 1'accenl sur le nombre. on d it « la moitié d es personnes s ont concernees ». N.B. :Ces expressions peuvent s'employer seules. leur complément étant alors sous-entendu. [,es Jycéens apprennent deux Jangues étrangeres mais la plupart (des lycéens) n'en maftrisent aucune.

LES PRONOMS A LES PRONO S !RF

TIFS SIMPlES

Le pronolñesl le su~l du verbe Le pronom

)§ complémcnt le complément d' objet dilrect d. u de lieu ou de ternps du verbe verbe

reptésenle •

des personnes

qUl

des choses ou des concepls

qUl

le complémemtrd'un norn. d'un adjectif ou d~uQ verbe (introdutf'~ par de) dont

que

.

T

que

dont

ou'

----

J

Elle a un {¡}s q ui vit ó Montréal. C'est une vil/e qui allire beaucoup les touristes. Le score que Vancouver a obten u est de 98 sur 1OO. Elle a un fils q ue nous n'avons encore jamais rencontré. Ce ropport paraft a u moment ou on célebre la ]ournée mondiale de la population. Vancouver estla vi/le o ti on vil le mieux. Quelles sont les sfalisliques dont vous avez b esoin ? C'est un mode de v1e dont je suis tres satisfait. C'est J'appartement dont je suis propriétaire.

B LE

RONOMS RELATIFS COMPOSÉS

- \ls se cons\ruisen\ avec une préposi.bon (o,

sw~

a vec, chez, e\c.) aui.vic de l e que l. laquelle,

lesquels. lesquelles.

- A' 1' exception du íéminin singulie r. il y a contraction entre le p ronom rela lif e t les p répositions (ex. : de + Jeque] = duque]). le complP.menf du ve1be Le pronorn est le complémenid.et verbe le complé.ll}enl du inlr:._oduit..par: ~wec. par. verbe introduit par : introdutt par : p.res de. Le pr0nom Ó Coté de. Ó COI.1Se de pour. 7-;?Jez. sans a. grace ó

représente des personnes

avec/ chez qui

[a qui

grace a' qu1. -------! • grace ave e auquel *1auxquels * lequel*/lesquels * laquelle */lesquelles * a laquelle *1 auxquelles* ~

des choses ou des concepls

a coté de/aupres de/a cause de qui a coté duque l*/desquels* de laquelle*/ d esquelles*

----~-

Les formes marquées d'un * peuvenl aussi etre utilisées pour remplacer des personnes. C'esl le gars du sitc ovec qui j'oi parlé. = C'esl le gars du site avec lequel j'ai parlé. Le service auquel je me suis adressé n 'a pos éfé en mesure de me renseigner. J'ai une fiche technique grace a laquelle je p eux comparer les différents appareils. ]e choisis uniquement des si tes sur lesquels j'effectue des p aiements sécurisés. C'est un site sécurisé aupres duquel nous achetons tous nos billets d 'avion.

C L S PRONOMS PERSONNELS COMPLÉMENTS • Les pronoms compléments d'objet direct (COD) remplacent des noms de personnes ou d'objets. • Les pronoms compléments d 'objet indirects (COI) remplacen! d es noms de personnes précédés de la préposition ó.

cent quoronte-sept

1


;;;;;a:

singulier

= 1'" pers. 2" pers. 3• pers

pluriel

COD

COI

COD

me te

";¡

nous vous

le/la

lu i

les

leur

fe ne te crois pos ! Elle vous a parlé ! Si tu lui parles de ses paren/~;;, <,:a le meten colere. ] e leur ai parlé des billets: ils les achetent.

Lt me. te. leila deviennent m'. f. r devant une voyP.IIe ou un h muet.

le l'aime bien, cette chanson. ,_b. pcnscr ó

11 t'enverro les places.

+ pronom lonique : fe pense a luí.

-En regle générale . les pronums compléments se placent avant le verbe conjugué. Pronoms COD a un temps simple fe les vois demain. a un tempS COmpOSé fe les OÍ VUS hier. a l'infinitif fe veux les voir demain. 1a l'impéi"atif négatif N e les vois, pos demain L__ comme prevu. ~-;;,;;,;;;,;;,;

Pronoms COI fe le ur parle demain. fe leur OÍ parfé hier. ]e veux leur parler. N e le ur pa;le pos demain comme prevu.

A Cas particulier : les pronoms compléments se p lacent apres le verbe conjugué a l'impéralif positif. Vois- les sans tarder. (COD) Porle-leur sans tarder. (COI)

D LE ...

ONOMSE~

T1

1 Le pronom en remplace ... 1

Des chansons. il en écrit depuis 1O ans.

un(e). du. de la. de(s) -i un nom (idée de quantité) ---le complément* d'un verbe construit avec de

___

, Des chanteurs, j'en connais bcaucoup. Son nouvel album, on en parle beaucoup ( = on parle beaucoup de son nouvel album ).

* Dans cecas. le complément es! une chose/une idée. Pour une personne. on dira : On parle beoucoup de ce chanteur. = On parle beaucoup de luí.

2 Le pronom y remplace ... ----~

un lieu (ou ron est/ou ron va) précédé des prépositions o. dans ou en -le complément* d'un verbc construit avec o

'

A J'opéra? ]'y vais souvent. .llrreter la scene? Non, je n'y arrive pos! (= je n 'arrive pos a arreter la scene). Sortir un nouvel album ? Oui. bien sur. j'y* pense! ( = je pense a sortir un nouvel album).

*Dans cecas. le complémcnt est une chose/unc idóc. Pour une personne. on dira : fe pense a mes amis musiciens. = ]f:! pense á eux.

N.B. :En regle générale. les pronoms en et y se placent comme les autres pronoms compléments avant le verbe sauf a l'impératif positif. Pour les dates du prochain concert, parlez-en o son imprésario. f'ai adoré son concert. vas-y aussi. tu ne le regretteras pos 1

E LA PLACE DES DOUBLES PRONOMS -ji

COI

sujet

l~i"'

1sujet ¡]

1

cenl quaranle-huil

me 1 te 1 nous 1vous 2

::;-

¡;

COD

~

l le /la/les

=COD -

le /la /les

COI lui / leur

verbe transmet verbe 1 transmet

=: S:±~

.Eí

~


Mon dossier, vous me le transmettez demain. Son dossier. je le luí transmets demain. N.B. 1.es pronoms y et en sont toujours en deuxieme position. Pour la date du concert. il est au courant je lui en ai dé¡a parlé. Et desplaces grafuites. vous leur en avez distribué ? Ne t'inquiiHe pos pour ton rendez-vous. je t'y ferai penser. Pos de probleme pour le concert des enfants. je les y emmene. Dans le cas des doubles pronoms avec des verbes pronominaux. l'ordre est le suivant : Sujet + pronom réflexif + 2e pronom + verbe Il se le r6p0tc souvenl. ]e m 'en occupc tout de suife. Ils s'y habituent peu ó peu. • A' l'impératif affirmatif. tous les pronoms se placent apres le verbe et sont reliés par un trait d'union : Verbe -1 le. la, les ( 1 moi, lui, nous. leur) : Donnez-la-moi. Apporte-les-lui. Ver be + m·. t'. nous, vous, lui, leur ( + en) : Donne-nous-en. Occupez-vous-en.

LE .. PRO OMS (ET DVERBES) INDÉF'NIS Pour donner une information avec une part d'imprécision. d'indétermination. on emploie des pronoms et des adverbes indéfinis. Sens positif I:indétermination porte sur une personne

un objet ou une idée un lieu

un seul élément

un ensemble

chacun(e). quelqu'un (d'autre). n'importe qui

tout/tous/toute/ toutes. tout le monde. d'autres ~----------------~-quelque chose (d'autre). tout/tous/toute/toutes. n'importe quoi d'autres quelque part. partout n'importe ou. ailleurs

Sens négatif* ne ... personne ne ... aucun(e) ne ... rien ne ... aucun(e) ne ... nulle part

]e ne connais personne dans ce pays. Attention ó ne pas faire n'importe quoi ! J'aimerais pouvoir aller partout dans le monde. *Pour la place des indéfinis de sens négatif. voir paragraphe : La n6gation/La place de la négalion dans la phrase. p. 155-1 SG.

LES PRINC•PAUX TEMPS ET M ODES Temps simples Action en cours d'accomplissement

Temps composés • Action accomplie

• I.:indicatif r

Présent (radical + lerminaisons du présent) je choisis Pour: - évoquer une situation ou une action ponctuelle qui a lieu a u moment ou on parle. J'étudie le droil en France. en ce moment.

Passé compasé (auxiliaire au présent + participe passé) j'ai choisi Pour : - évoquer un événement (action réalisée).

- évoquer une action luture imminente.

]'ai eu mon bac en 2007.

]e reviens dans un instant.

- assurer la trame chronologique du récit.

- donner un ordre.

J'ai suivi la forma/ion puis j'QLp.assé un concours et j'gi obten u un poste dans J'enseignemenl.

Tu le mttls au lravuil immédiotement 1

1 --------------------~

cent quoronte-neuf

114


Imparfait (radical + terminaisons de l'imparfait) je choisissais Pour : - donner des précisions sur le contexte d'un événement. ]e viyajs en Espagne avec mes parents quand j'ai passé mon bac. - parler d' actions habituelles dans le passé. On q/lait toujours en vacances en France.

Plus-que-parfait (auxiliaire a t'impa rfa it + participe passé) j'avais choisi Pour : exprimer l'antériorité d'une action sur une autre action elle-meme passée. Elle m 'a renvoyé le dossier que j'avais comnhf?té . •

Futur (radical + termina.isons du futur) je choisirai Pour : - préciser un programme. Vous travaillerez chez vous. - exprimer une prévision ou une prédiction.

Futur antérieur (auxiliaire au futur + participe passé) j'aurai choisi Pour : exprimer 1' antériorité d'une action sur une autre action. elle-meme future .

A J'avenir. on aura le pouvoir de vous espionner.

Quand vous aurez fini votre travail. vous pourrez partir.

\

- faire une promesse. ]e vous écrirai choque semaine.

- donner un ordre. Vous passerez dans mon bureou opres la réunion.

• Le subjonctif On utilise le mode subjonctif quand on veut exprimer une obligation/une nécessité. un souhait. un désir. un sentiment positif ou négatif. un doute, une crainte. un but. une limite temporelle envisagée (voir paragraphe: Subjonctif ou infinitif ?. p. 152). Subjonctif présent (radical de la 3e p. du pl. de l'indicatif présent + -e. -es. -e. -ent. Cas particulier : pour les 1re et 2• p . du pl : forme identique a celle de l'imparfait) ... que je choisisse Pour : - évoquer une situation/une action en cours.

Subjonctif passé (auxiliaire au subjonctif présent + participe passé) ... que j' aie choisi 1 Pour : évoquer une action accomplie dans le passé ou dans le futur. JJ !out que vous ayez rédigé un rapport.

]e suis/j'étois rovi que vous soyez la.

- évoquer une action a venir. /J faut que tu rédiges ce rapport.

-----~-~

• Le conditionnel Conditionnel présent (radical du futur + terminaisons de l'imparfait) je choisirais Pour: exprimer un désir, un souhait. ]'oimerqis app rendre le chinois. - formuler une demande polie.

Conditionnel passé (auxiliaire au conditionnel présent + participe passé) j'aurais choisi Pour : - exprimer un regret. ]'ouroi.<; oimé que tu viennes.

- faire un reproche.

f'aurqis besoin d'unc baby sitter.

Tu aurais pu me le di re 1

- exprimer une éventualité.

- exprimer la conséquence dans le passé d'une hypothese non réalisée.

]e cherche quelqu 'un qui pourrait m 'aider.

Si j'avois pu me libérer. je serais ven u.

• I.:impératif

,---

---

Impératif présent (radical du p résent de l'indicatif + -e. -ons, -ez) choisissez Pour : exprimer des ordres. directives, invitations. conseils ... Víens ici immédiatement 1 Coupez les pommes en quatre. Passe prendre J'apéritif ce soir. Soyez prudent au volant.

1

cent cü·~quw1te


B LES TEMPS DU RéCIT: PASS~ COMPOS~, IMPARFAIT ET Pl US·QUE·PARFAIT Dans un récit au passé, on utilise le passé composé pour indiquer les événements et done faire avancer la narration ; on utilisc l'imparfait pour l'arriere-plan, les circonstances el plus largement le décor et le plus-que-parfait pour évoquer des actions accomplies antérieurement. ]e voulaís partir a l'étranger, comme mon frere qui avait faít toutes ses études en Espagne mais j'aí díi renoncer ó mon projet pour différentes raisons.

C L'EXPRESSION DE L'AVENIR: PR~SENT, FUTUR PROCHE, FUTUR T FUTUR AN ~R EUR 1,P.s tP.mps de l'indicatif qui présentent un évé nement futur varient selon le contexte. • Le présent de l'indicatif a une valeur de futur immédiat. Ce nouvel appareil sort demain sur le marché des téléphones mobiles. • Le futur proche situe l'événement dans un avenir tres proche. Cela va profondément changer notre mode de vie. Le futur simple place l'événement dans un avenir plus lointain.

11 peut également exprimer une prédiction, une promesse ou un ordre. Dans l'avenir. tout le monde aura le pouvoir d'espionner son voisin.

• Le futur antérieur indique une action accomplie antérieurement a une autre action. Quand tu auras fini de Jire cet article, tu me le passeras.

D L'ACCORD DU PARTICIPE PASSé (VERBES CONJUGU~S AUN TEMPS COMPOSÉ) Verbes utilisant 1' auxiliaire

ETRE

- 15 verbes* les verbes pronominaux Accord avec le sujet Elle est allée ó París plages. Nous nous sommes vus sur la plage.

Verbes utilisant l'auxiliaire AVOIR - tous les autres verbes Pas d' accord avec le su jet Nous avons passé une excellente journée. Attention! Accord avec le COD placé avant le verbe. 11 a prís les clés. -+ Les clés, i/ les a príses.

* arriver - partir ; monter - descendre ; aller - venir ; entrer - sortir ; naltre - mourir ; retourner ; passer (sens spatial) ; rester ; devenir ; tomber.

E L'EXPRESSION DE L'OPINION: INDICATIF OU SUBJONCTIF? Construction avec l'indicatif avoir l'impression que l'ai l'impression qu 'il y a du monde. penser/croire/trouver que Jo pense que vous avez tout a fait raison.

Construction avec le subjonctif

ne pas penser/ne pas croire que le ne crois pas que celo puisse durcr.

N.B. : Quand les deux sujets sont identiques, on utilise la construction avec l'infinitif. !'ai l'impressíon d'avoír plus de temps. Jo pcnsc avoir plus de temps. ]e ne pense pos avoír plus de lemps. Autre moyen pour exprimer son point de vue : selon moi, a mon avis. C 'est une situation difficile a vivre, selon moi.

cent cinquante el un


F SUBJONCTIF OU INFINITIF?

1

Pour exprimer, ..

Construction avec le subjoncfif

Construction avec l'infinilif

une obligation/ une nécessité

Il faut que nous ayons un autre mode de travail.

11 faut avoir* un autre mode de travail.

une appréciation/ un sentiment

Il est important que nous ayons un autre mode de travail.

11 est important d 'avoir* un autre mode de travail.

un souhait/ un désir

le souhaite que nous ayons un autre le souhaite avoir** un autre mode de travail. mode de lravail.

un doute

fe ne crois pas qu'il puisse venir.

fe ne crois pas pouvoir** venir.

une crainte

J'ai peur que nous ne puissions pos avoir d'autre mode de travail.

J'ai peur de ne pos pouvoir.** avoir d'autr.e mode de travail.

un but/ une finalité

]e lulle pour que nous ayons un autre mode de travail.

]e lutte pour avoir** un autre mode de travail.

une limite temporelle

]e lutte/nous luttons jusqu'a ce que nous ayons un autre mode de travail.

------1--

*Le sujet n'est pas précisé. ** Le sujet des deux verbes est le meme.

G L'EXPRESSION DE L'HYPOTHESE ET DE SA CONSÉQUENCE Structures utilis::é:e:s--;;·;-o:"::-:"·=~-~=-::=;;=t:;~~:;;-:;:;¡~~;:niiii¡¡¡¡;;_;=-=:Jj

I.:hyegthese concerne .. ,

------ le futur (la réalisation est peu probable) + conséquence dans le

fu~

Si+~parfait,

- - - conditionnel - le présent (la réalisation est présent imaginaire ou contraire a la réalité) + conséquence dans 1'actuel -

Si j'avais la chance de gagner (un jour) au loto, j'acheterais une nouvelle maison. Que feriez-vous, si vous étiez millionnaire ? (mais vous ne retes pas)

---l----

- le passé (la réalisation n'a pas eu lieu) + conséquence dans l'actuel

Si + p lus-que-parfait, Si j'avais pu acheter cette suivi du : maison (mais je ne foí pas pu), conditionne l présent on J'habiterait aujourd'hui.

ou

ou

ou

conséquence dans le passé

conditionnel passé

on s'y serait installé tout de suite.

LES CONSTRI

1 , .. .

Of'IS IMPERSO

1

IP'I

1

S

Dans les constructions impersonnelles, le sujet du verbe est le pronom il qui ne représente ríen ni personne. Les formes impersonnelles sont utilisées notamment pour : - indiquer l'heure. 11 est 6 heures. - indiquer des phénomenes météorologiques. I1 pleut, il neige, il fait beau. - évoquer une quantité. 11 y a/il reste/il manque des déchets . - exprimer une nécessité. I1 faut*/faudrait*que les déchets soient stockés. - caractériser subjectivement une situation a l'aide de la stmcture : il est** + adjectif appréciatif + que + subjonctif ou + de + infinitif I1 est important que vous soyez en conformité avec le reglement. 11 est important de respecter les regles d'hygi(me.

* Verbe tres souvent utilisé pour exprimer un conseil, une recommandation. ** Attention ! « 11 est )) devient souvent a 1' oral « C'est ».

1

ccnl cinquunt~:-d~:ux


LES RELATIONS LOGIQUES L'FXPRESSION DE LA CAUSE Pour ... informer sur une cause

r<'lppeler une cause déja connue el/ou évidente mettre la cause en avant

' - resumer une cause posilive - résumer une cause négative

.

p

Exem p les J'ai choisi la coloc paree que e 'es/ un mode de vie sympa. car (écrit ou oral structuré) Les jeunes choisissentla colocalion car c'est un mode de vie ' . econom1que. - -pmsque Puisque je n'arrive pos a trouver un studio, je vais prendre une coloc. comme Comme il y o une crise du logement. <;:a o modifié les comportements. grace a + nom ou pronom J'ai trouvé un logement grace a des amis 1 grace a eux. a cause de J'ai du mal ó me loger a cause du prix des loyers. Expres_sions paree que (oral et écrit)

--

------'

Autre moyen pour exprimer la cause : le gérondif. En cboisissant ce mode de vie, j'ai réalisé que les a utres m 'apportaient beaucoup.

LÍ\ Dans cecas. le gérondil a le mcme sujet que le verbe principctl. R L'EXPRESSION DE LA CONSÉQUENCE Expressions ' Pour ... 1done • . inl;oduire une conséquence logique

-

. ró~ est arriv'"6 ~;p tard. on n 'a done pos pu entrer.

---

------~

introduire une ' consequence imprévisible

alors

si bien que (écrit ou oral structuré) ---+introduire le résultat e'est pourquoi d'une argumentation c'est pour ga que (oral) expnmer une conséquence et une idée d 'intensité

tellement de

___J

J;entréc était trop chere alors nous n'ovons visité que les jardins. Le guide était ennuyeux si bien qu'on n'a pos écouté. ------

F.t puis on est tres mal payé. c'est pourquoi/c'est pour qa qu'on veut changer de travail.

+ no m + que

//s faisoient tellement de bruU que !out le monde les regardait. tellement/si + adjectif + que Les explicaüons étaient si con/uses , . . qu on no nen compns. L'expo était d'une telle pauvreté un tel que/une telle qu'on s'est ennuyé. + nom +que --__._ --Aulre moyen (lexical) pour exprimer la conséquence : provoquer. entraTner. etc. Le sujct de l'exposition a provoqué une vayue de protesto tions. ~

__

L"EXPRESSION DU BUT Pour expr:imer un objectif. un but. une finalité, on peut utiliser : pour + inliniti! afin de

+

in(inil\(

pour que + subjonctil afin que + subjonctif

C'est J'occasion idéale pour venir ici. Allez-y tot afin de ne pos foire lo queue.

Ces ¡oumées sont grotuites pour que/afin que toutes les classes sociales puissent en proh'ter

ccnt cinquonle-trois


Autre moyen pour exprimer le but : J;objectif de lo monifestotion, c'est que le potrimoine culture] soit redécouvert por le plus grand nombre.

L' XPRESSION O L'OPDQS1TION T DE LA CONca:c;

~ON

• Exprirner une opposition, c'est souligner lu. différence entre deux laits. a lors que

+ indicatif

Alors que ce concours est tres critiqué, des SDF ont déja ~ déposé leur condidoture.

par contre, mais, au contraire ---a u lieu de + infinitif

lene suis pos opposé ó cette initiotive; a u contraire. je lo trouve intéressonte.

contrairement a + un nom

Contrairement a VOUS, je pense que cette initiative est choquante.

A u lieu de critiquer les orgonisoteurs. il voudroit mieux les encourager.

• Exprimer une concession. c'est indiquer qu'un fait n'a pas d'influence sur le résultat finaL meme si + indicatil (avec nuance d'hypothese)

Meme si tune d'elles gagne, elle se retrouvera ó la rue dans unan.

pourtant.* quand meme*. tout de meme* mais*, cependant*

Elle a gagné el pourtant. aujourd'hui elle est toujours SDF L:organisatrice veut aider les femmes sans-abri; cependant il y a peu de chances qu 'elle y arrive.

* Pour souligner le résultat final.

LES EXPRESSIONS ET LES RELATIONS TEMPORELLES 1

ec; EXPRESSIONS TEMPOREtl t:S

Pour ... indiquer une durée définie indiquer une durée prévue --indiquer une durée nécessaire indiquer une durée délimitée indiquer la durée écoulée entre un fait passé et le moment ou ron parle indiquer la durée déja écoulée d'une action quise poursuit indiquer une antériorité indiquer une postériorité indiquer un point de départ. une origine indiquer les limites d\me action

indiquer une limite finale annoncer une succession de faits

Expressions pendant/durant pour en entre ... eL.. ilya ~a

fait. .. que il y a ... que depuis avant apres a partir de des de ... a de ... jusqu'a de ... jusqu' en JUsqu a . ' JUsqu en d'abord ... , ensuite ... , puis •

1 "

Exemples ]'ai résidé ici pendant cinq ans. le suis en France pour six mois. ]'ai appris le franr;:ais en un an. Fai vécu ici entre 1995 et 1997. J'ai quitté mon pays il y a cinq ans. <;a fait cinq ans que je vis ici. I1 y a cinq ans que je vis ici. ]e vis ici depuis cinq ans. ]e reviens avant la fin du mois. le reviens apres Noel. le suis a u bureau a partir de 8 heures. ]e serai la des 8 heures. ] e travaille du lundi jusqu'au vendredi. ]e seroi ici jusqu'a demain/jusqu'en mai. ]e reste d'abord un mois ici, ensuite je prends une semaine de vacances,

.

pU15...

ccnt cmquonte-quolre


B S TI E

1

·~vt.

'E

e T 1 11~

C.ITI

A.,.

NO

S LCTE

S

• Faire référence au présent : actuellement. aujourd'hui. de nos jours. o notre époque. désormais ( = ó partir de maintenant). Faire référence au passé: ó tépoque. o cette époque-1o. début/fin mars. en 1998. autrefois. alors. • Situer un momenl passé et un moment futur par rapport au présent : l'année prochaine 1 dans quatre ans il y a quatre ans 1 l'année derniere maintenant • Situer un momenl passé par rapport a un autre moment passé : quatre ans plus tot 1 l'année précédentc a l'époque l'année suivante 1 quatre ans plus tard

~

LE REL TIONS TE

OREI LES

--

Exem¡Jles Nous en ovons parlé avant de partir. Nous en avons parlé avant le départ. J'oi suivi un stage pendant que j'éfais a u chomage. pendant/ a u cours J'ai suivi un stage a u cours de mon année de chomage. - - de -1 nom la postériorité de l' action apres + inlinitif passé Apres avoir passé un an sans travailler. principale la reprise a été dure. apres + nom Apres un an de chomage. la reprise a été dure. !'origine d'une action depuis que + indicatif fe vais mieux depuis que j'ai recommencé 1 ó travailler. depuis + nom fe vais mieux d epuis ma reprise. . ' a' ce que + la limite d'une action Jusqu fe le remplacerai jusqu'a ce qu'il dans le temps subjonctif revienne de vacances. .JUSqu"a + nom fe le remp1acerai jusqu 'a son retour de vacances ...c...c_ . _

Pour exprimer ... l'antériorité de l'action principale la simultanéité entre deux actions

-

Expressions avant d e + infinitif avant + nom pendantque/ quand

-

-

LES TRANSFORMATIONS DE LA PHRASE A L N~GATION 1 La formation La négation comporte toujours deux éléments : ne ... pas, ne ... plus, ne ... jamais, etc.

Phrases positives f'apprends mes 1ec;ons. J'apprends encore mes 1eqons. J'apprends toujours mes 1eqons. J'apprends aw=dque chose. Quelqu'un a appris ses leqons.

Phrases négatives fe n 'apprends pas mes lec;ons. ·.:..;..:..._ fe n'app_rends plus mes 1€5ons. ___, fe n 'apprends jamais mes leqons. ]e n'apprends ríen. Personne n'a appris ses 1er;ons.

N.B. : Ne. élément commun a toutes les formes négatives. est tres fréquemment « oublié » quand on parle et constitue une des marques importantes de !'oral. J'opprends rien.

2 La place de la négation dans la phrase avec un verbe a l'infinitif

les 2 éléments de la N e pas resler seul. négation se placent avant Ne plus rester seul. le verbe Ne jamais rester seul. N e rien !aire.

Cas particulier : N e voir personne.

cent cinquonte-cinq


avec un verbe a un temps simple

avec un verbe a un temps compose'

le verbe se place entre les 2 éléments de la négation

le le ]e ]e Je r auxiliaire se place entre fe les 2 éléments de la }e négation ]e fe ---.:._

ne sors pas. ne sors plus. ne sors jamaís. ne fais ríen. ne vais personne. ne suis pas sorti. Cas particulier : ne suis plus sortí. ]e n 'ai vu personne. n e suis jamais sorti. n 'ai ríen foil --

N.B. : Quand les pronoms négatifs personne, rien, aucun sont sujets du verbe, ils se placent en début d e phrase. Personne ne te juge. Aucun ne pourro te juger. Rien ne va.

L

ISCOURS PAPP RTé AU

c;sé

D

Pour rapporter des paroles, on utilise un verbe introducteur (tel que dire, répondre, ajouter, préciser ou demandAr s'il s'agit de questions ou de demandes de faire), suivi d'un terme introducteur qui varie selon le type de paroles rapportées. Ce passage du discours direct au d iscours rapp orté pcut aussi s'accompagner de changements de pron oms. Par ailleurs, on applique la regle de concordance des temps suivante quand on situe les paroles rapportées dans le passé. =-:1

Paroles d'o rigil;)e

,.........._

'

Par.oles rapportées

Paroles rapportees

avec un verbe introducteur a u présent

avec un verbe introducteur a u passé*

au présenl

au présent

a l'imparlait

fe pleure facilemenl . , au cmema.

JJ explique qu 'il pleure focilement au cinéma.

au passé compasé

au passé compasé (:o m 'a bouleversée ! Elle dit que ~a J'a bouleversée.

JI a expliqué qu 'il pleuraít focilement au cinéma.

au plus-que-parfait Elle a dit q ue 90 J'avait bouleversée.

au futur simple

On ira au cinémo plus lord.

a u futur simple le me dis qu 'on i ra o u cinéma plus lord.

au conditionnel présent** ]e me suis dit qu 'on íraít a u cinéma plus tard.

au conditionnel présent au conditionnel présent au conditionnel présent Nous aimerions voir Nous orécisons que nous Nous ovons précisé que un film d'oction. *** aímeríons voir un film d'action. *** nous aimerions voir un film d'action. ***

* Selon le contexte,

le verbe introducteur peut etre au passé composé,

a l'imparlail ou

plus mrement au

plus-que-parfail. ** Attention, quand l'action se sltue encore dans le futur au moment ou on la rapporte au passé, on utilise toujours le futur . ]e me suis dit qu 'on ira a u cinémo plus lord. *** Fait lictif.

LES MODALISATEURS Les modalisateurs permettent a celui qui parle d'apporter une coloration personnelle a ses propos (certitudes ou incertitudes, apprécialions positives ou négatives, sentiments). Ces modalisateurs peuvent etre notamment : des adjectifs de caractérisation : des adverbes : intéressanl, excellent. épatant, formidable, peut-etre. sans doute, certainement, plutot, assez. super, vraiscmblable, incompréhensible, vraimE=mt, franchement évidernment. certainement, atfreux, nuL etc. probablement vraiment, heureusement, etc. Le choix des artisles retenus est épatant. C'est trap bien ! }e suis super contente ! On va dépasser les 90%, e 'est Méme si elle n 'est hélas pos obligatoire, J'idée globolemenl satisfaisant.

--

esl vraiment excellente. J'irai sans doute son concert.

o

Autres moyens d'exprimer son opinion : voir parñgraphe L:expression de l'opinion : indica ti! ou subjonctif ?. p. 1!:) l.

1cenl dnqucnm s•x


AE EF D'UNE INFORM La forme passive Formation : auxiliaire Ctre + participe passé Le COD devient le sujet de la phrase. La forme passive p ermet de metlre en évidence le résultat d'une action.

T

o Lafocalisation ce qui/que ... c'est/ce sont ...

Elle permet d e mettre un élément en relief. de lui donner de l'importance. Elle provoque un effet d 'attente. Les potients qratifient le dentiste d'un pourboire. Ce qui m 'étonne. c'est de laisser un pourboíre 6 un médecin. Le dentiste est gratifié d'un pourboire. Ce que je n'aime pos. c'est payer On a mis en place cette protique a u 1&. J'addítíon pour tout le monde. Cctte protique a été mise en place au 18".

o

LIS -

1

Pour condenser et mettre en valeur une information. notamment dans la presse. on utilise souvent des phrases nominales. Lancement des soldes : plus que deux jours. Dans cecas. on nominalise le verbe afín de mettre en avant: l'action du verbe : - grace aux suffixes -ment et -age (au masculin). -tion et -ade (au féminin) . Téléchargement interdit. Démarrage difficile. Annulation du vol. Promenade en bateau. - sans ajouter de suffixe. Baisse des prix. Coíit de la vie en housse. le résultat de l'action du verbe grace au suffixe -ure. Ouverture des soldes.

... '"UB'"TI

1

Pour éviter les répétitions et permettre de maintenir \e lien entre les diflérentes phrases d 'un texte. il est nécessaire d 'utiliser des termes de substitution.

1

Lexicaux On p eut utiliser un synonyme ou un mot de sens plus général. le suis allé dans deux cafés : e 'est dans le premier bistrot qu 'il y avait le plus d'ambiancc. les pronoms personnels sujets ou compléments les pronoms relatifs les adjectifs possessifs et démonstratifs + nom de reprisc les pronoms possessifs et démonstratifs les pronoms indéfinis

1

-

Grammaticaux J'ai obten u une invitation. Elle est réservée aux clients et je l'ai eue difficilement. Voila au moins un événement qui n'est pos perturbé por la greve 1 JI y o juste quelq ues invilés et More foit portie de ces privilégiés: il vient de recevoir son invita/ion. _ _ Tous nos clients ont requ leurs bouteilles ce matin. ceux qui n'ont pos encore eu les leurs devroient recevoir qa demain. Les vieux bougons critiquen! tous la qualité du vin.

ES AJ\-ICULATEU S LOG QUES Les articulateurs permettenl de hiérarchiser les faits et les idées. selon que l'on souhaite: apporter une preuve ou illustrer une idée introduire un arqument supp lémentaire amener une conséquence - logique - imprévisible inlroduire une idée opposée -=--reprendre une idée ou clore une énumération ou une intervention longue amener la conclusion

- -

en effet, d' ailleurs de plus - done, alors au contraire bref, en résumé

- -finalement, en définitive cent cinquonte sept


Transcriptions Le~on

UNITÉ

p. 12

Et moi, et moi, et moi ... Le~on

1 p, 10

lis s'appel/ent Annie. Héléne, Patrick ou Sylvie el ils ont deux point communs. lis son/ /ous les quatre Jbrisíens ellous insciils dans le meme club de rencontres pour célibalaires. lis nous expliquent les raisons de leur présence dans ce club. 20h30. a u lroisieme élage d'un be! immeuble parisien. la prol de salsa fail danser des hommes el des lcmmcs célibataires. Moyenne d 'age : 40 ans: une majorité de lemmes el des profils tres diflé rents. Annie ne connaissait personne avant d 'arriver a París. • Moi. j'étais originaire de province el jeme suis inscrite iei six mois apres mon arrivée sur París. 1'avais deux copines de province mais <;a laisail un peu léger quand meme pour sortir. Paree que les gens sur París euh ... sortent par bandes d' amis el resten! avec leurs o mis. que ce soit dans les cafés. dans les restaurants ou ailleurs. ils resten! avec leurs amis. Meme quand on va dans un club de sport ou a illeurs euh ... c'e st bonjourbonsoir. • Au bar du club-house. c'est l'heure de l"apéro. Tout esllait pour rendre les rencontres le plus naturelles possible. Sur les 3 500 membres. le rythme de travail est souvent a l"origine du célibat des cadres. des lonetionnaJres et des ingénieurs comme Hélene, 27 ons. • Ah ! déja. dans mon travail. je suis avec des personnes beaucoup plus agées que moi el je sais que j'ai aucune chance de trouver dans ... dans mon travail actuel. Et <;a. e' es! importan!. e ·est quand meme a u travail qu'on passe la majeure partie de sa journée. c'est souvent dans ce lieu-la qu' on se reneontre. le me disais que e' était dillicile de sortir de sa sohtude el de se lier avec d'autres personnes. Et depuis queje suis au club. ben. j'ai rencontré des gens complétement dillérenls.• Un étage plus haut. Le restaurant : le vin est gratuit. Atable. des divorcés comme Patrick. • le me suis séparé de ma femme el de mes enfanls. done euh ... ma femme était pro!. done on avait essentiellement des amis profs el puis. e uh ... e 'est vrai que j'ai perdu pas mal d'amis euh ... en nous séparant. quoi. • Certains recherchent l'amour mais la plupart viennent ici pour vaincre la solitude el s' épanouir. Depuis dix-neul ans, Sylvie fréquente ces clubs. • le viens pas ici en espérant trouver le prinee charmant. non. non. On es! entre nous. on s"apprécie bien. euh .. . c'esl une deuxieme maison el on se voit en dehors. C' esl une deuxiéme la mil le. » Hepnrt~<)A <liffusé sur RTL

p. 11 Exemple :a 9a vaut ríen. -+ b 9a n(e) vaut ríen. 1 a On n(e) s'entendait plus. -+ b On s'entendait plus. 2 a len lais pas ... • b Ne fen lais pas.. 3 a Elle n' y arrive pas. • b Elle y arrive pas. 4 a ll voil jamais personne. - • b Il ne voil jamais personne. 5 a J' a i rien regretté du tout. - • b le n'ai ríen regretté du !out. 6 a Tu as choisi de n(e) pas partager ton apportement. -+ bias choisi d(e) pas partager ton apparf. 7 a Personne peut comprend(re) <;a... -+ b Personne ne peut eomprendre <;a ... 8 a le n(e) peux plus m( e) passer d(e) cette ambiance. • b ](e) peux plus m( e) passer d(c) eolio ambiance !

c:ent cmquontP-hwt

2

le trouve que de vivre tout seul. e· est un peu triste el que .. . que c"est bien agréable de rentrer chez soi le soir el d"avoir quelqu"un ... euh ... pour dlner ensemble ... euh ... pour partager. .. euh ... quelques minutes sans ... sans forcément partager bcaucoup de vi e privée mais ... euh .. . un pe lit quotidien ... un petit peu. quoi. lllaut quand.meme qu'il y ait un bon lccling qui pllsse paree que e' est vrai qu'il y a souvcnt des problemes de ménage ou ... euh ... ou de qui va laire les courses .. . euh ... qui va laire les teches ménageres. Done... euh ... je crois qu"ilfaut simplement bien sentir la personne. bien s"entendre el puis ... euh ... et puis aprés. parler des qu"il y a le moindre probleme. se dire les choses. surtout pas ... euh ... laisser les soucis rester trop longtemps paree que sinon e ' est .. c'est le clash. Et quand on a un appartement qu'on ... qu'on co-loue ... euh ... c'est. .. <;a peut vite devenir un probleme vis-a-vis du propriétaire. - Comme on est dans une ville linalement un petil pcu individualiste. eh ben. j"ai ehois1 de ... de trouver d"autres personnes qu1. .. qui voudraient vivre avec moi dans un ... dans un apparlomenl. .. plutot rive droite. Moi. je redoute pas la solitude du !out. .. euh ... c'est plus pour rencontrer d'autres personnes. partlculiérement des étrangers. pac~.;e que e;" esl une possibilité ellechvement de connaitre du monde. peut-etre de !aire des voyages par la suite. C' est un mode ... un mode de vi e qui me va tres bien. J"ai déja vécu en colocation dans diverses villes en Europe. Et <;a s'est toujoucs !les bien passé. - J"ai déja vécu trois ans en colocation el. .. euh ... et <;a s'est tres bien passé. On est passé de qualre personnes a neLII personnes. Et. .. euh ... qu'il y ait une seule salle de bains. SI on sait s' organiser, e' est pas un probleme en lait. C' est peutetre un phénomene de mode mais vraiment je crois pas. le erois que e' es! plus pour lutter con!re la solitude ... euh... sans lorcément s' accrocher aux gens ... euh ... y a plus a partager ... euh ... dans une ville ou tous les gens son! seuls. Quand on est peut-etre un peu plus vieux. qu'on es! divorcé. séparé. <;a peut aussi etre un moyen de ... ben ... de se rapprocher des gens sans forcé me ni ~.;hercher une relation stable. Moi. je vuis pas <;a du !out comme un ... un nid a mariage. Le~on

3 p. 14

• Moi. prendre quelqu'un pour m'aider? Oh non. non. je n'ai besoin de personne ! le vérilie moi-meme tous les devoirs de ma tille et de mes lils. le fais le ménage. je lais les courses pour tout l'irnmeuble. j'arrose l'ordinateur. je répare le chien. je descends la voisine el e' es! tres bien comme <;a ! •· Pour le ménage, la gurde d' enlants ellous les a utres services a la personne. pensez au CESU. Renseiqnez-vous sur les sociétés de serviee les plus proehes de e hez vous sur www.servicesalapersonne.gouv.lr ou a u O 820 00 23 78. 12 eentimes d' euros TIC la minute.

p. 15 1 2 3 4

Tu accepteruis de promcner le ehicn ? 11 íaudrait vraiment repeindre la cuisine Et apprendre le chinois, «a te dirail ? le condUJrats les enfdnls a l'école. j'irais les rechercher. pourquoi pas ? 5 Une chambre en éehange de serviceR. c'est ce queje voudrais.


Savoir-faire p. 18 - Bonjour. vous eles sur la messagerie du O1- 19-48-20-67. veuillez laisser un message apres le signa! sonore. Me_rci ! - Salui c'est Marie 1 C'est un message pour Anna. Ecoute. jete téléphone pour te demander un grand service. Tu sais que j'ai deux chats. Le p robleme. c'esl queje suis invitée la semaine prochaine chez une amie qui ne supporte pas les chats. Pourrais-tu t'occuper d'eux pendan! une semaine? lllaudrait passer che:>. moi pour leur donner a manger. changer leur eau eileur liiiére. et bien súr leur parler un peu. Bon écoute. ce sera!! vraiment sympa de la part. Tu me rappelles ?

D'ici ou d'ailleurs Le~onS Decouvrez p. 20 -lene suis pas partie en Erasmus paree que j'avais peur. je pense. Peur d'elre loin. peur de sortir du systéme scolaire queje conna1s et auquel je suis habituée ! 1' imagine que 1'expérience esl avantageuse mais voila. elle ne doit pas correspondre a ma personnalité. -Mol. je n'ai pas participé au programme Erasmus paree que je ne pouvais pasme le permeltre. le penseque ce n·est pas un programme accessible a tous. mais plutot aux étudianls des familles qui ont un bon niveau de vie ou alors aux personnes qui ont pu travailler el puis meltre de l'argent de coté. -La bureaucratie. c 'est le pire! J'ai essayé de partir 1'étranger il y a un an mais les démarches administrativos étaient trop longues el trop compliquées pour moi. Alors j'a1 abandonné le projet. - On a déja du mal avec des cours en franc;:ais ... alors étudier dans une aulre langue ! le prélére linir mes études dans la meme école el partir a l'étranger ensuite. - C'esl étonnant cette obslinalion nier l'obstacle de la langue! Excepté peul-etre pour quelques étudiants. mais c'esl quand meme super dillicile de suivre des cours dl'lns une langue élrangére. - J'ai été en Erasmus a Milan il y a deux ans. !'al du me battre pour partir car. olliciellement. je n'y avais pas droit. Mais je voulais partir a tout pri.x el !aire ensuile un master dans une grande école. De ma promo. seules deux personnes sont parlies. J.:expérience étail géniale el en plus on availle droil de choisir les cours qu'on voulait ! Pour ce qui est de la bourse. je n'y avais pas dro1t non plus. Mais j'al trouvé assez faeilement un travail a temps parliel dans une bolle italienne.

a

a

- Et que! type de travail il avait en France. euh ... a son arrivée? - Alors. illravaillail dans la construction automobile... euh .. . une entreprise ... euh .. . tres connue : Heuliez. Et... euh .. . d'ailleurs. mainlenant.la vílle ou se trouve euh ... celte grande entreprise. qui s' appelle Cerizay. est devenue beaucoup p lus portugaisc que franc;:aise. - Et alors. depuis toutes ces années. est-ce que vos parenls ont souhaité devenir lranc;:ais. est ce qu'ils ont pu devenir lranc;ais? - Alors. euh ... ils n'ont pas souhailé. non. paree que... je pense que déja c'est... c'étail tres dillicile pour eux de ... de laisser derriére eux tout un passé. toute une v1e. toute une lamille. des souvenirs... done. ils son! arrivés en France mais je crois qu'ils ont eu une période vraiment tres dillicile ... d'intégration ... euh ... et puis. non. ils ne le souhaitaient pas paree que c'est. .. ils ont leur culture. ils ont leur lac;:on de vivre et ils sont avant tout portugais. Deuxieme partie Est-ce que vous pourriez nous expliqucr comment vous avez a equis la nationalité Iranc;:aise ? - Oui. eh bien. a l'age de 16 ans. je suis allée a la mairie de ma ville ou j'habitais ... Done. je suis allée a la mairic. j'ai lait ma demande. on m' a fourni un dossier d remplir. Done. c'est ce que j'ai lait. j'ai lourni également quelques documents et puis. deux ou trois mois apres. j'ai rec;:u mon papier olficiel me confirman! que j'étais devenue citoyenne franc;:aise. - Et alors. vous eles née en France ou au Portugal ? - Moi. je suis née en France Done. mes parents sont nés au Portugal. lis onl eu sepl enlanls. Quatrc qui sont nés au Portugal et les trois derniers. dont mol la septiéme. nous sommes nés ici en France. - Et alors. le lail d'étre née sur le sol franc;:cus ne sullit pas a vous donner la nalionalité lranc;:aise. alors? - Non. Non. paree que. en France. pour devenir citoyen franc;:ais. illaut avoir au moins un paren! franc;:aís. Done. ce n'était pas du tout mon cas puisque mes deux parents étaienl nés au Portugal. Done je suis née... et systématiquement j'étais dev ... étais portugaise. - Alors. qu'cst-ce qui vous a donné envíe de devenir citoyenne lranc;aise ? -Ah. bonne question. Envíe... euh ... je ne sais pas Si l'époque j'avais vraiment envíe. le penseque ... vous savez quand on cst ados ... adolescents ... les adolescenls entre eux son!. .. sont méchants. Et je crois que j'ai tres mal vécu mon adolescence ... euh ... par rapport au racisme qu'il y avait. Et. je crois que c'était une lac;:on de... de luir ce racisme. Et j'ai voulu devenir euh ... lranc;aise. le cro1s que si je n'ava1s pas connu ce racisme. euh ... je ne sais pas... peut etre que 1e serais actuellemenl encere portugaise.

r

a

e

Le~on6

p. 23

1 En cinquante ans. les circonslances ont bien changé. 2 Dans trente ans. les gens deviendront plus tolérants peut-

Déc:O&IIVN p. 22 Premiére-partie Née en France de parenls portugais. Sonia a aujourd'hui 30 ans Elle nous parle de ses parents. de leur arrivée en France el du lien qui les lie loujours a leur pays d'origine. -Vos parents sont arrivés quelle... a quelle époque exactement en France? - Eh bien. ils son! arrivés dans les années 60... 68 jc crois. exaclement. C'élaiila période. en France. euh ... euh ... de la grande prospérilé économique. hein. je crois. Done. ils... ils avaienl vraiment besoin de ... euh ... de main-d'ceuvre. Et done ils ont lait appel la main d'ceuvre étrangére. Mon pere a acceplé. 11 avail un lravail au Portugal. 11 !'a laissé pour venir euh ... en France.

a

a

étre ... 3 Demain. on atlendra moins pour avoir un boulot. mais meuntenant e' esi un peu dillicile. 4 Pendan! !ong¡emps. on s'en est accommodé. S Durant des années. il a essayé de devenir frunc;ais ; enfin c;:a a marché. 1! y avait vingt ans qu'il attendait !

p.24 - Moi. )e voula1s !aire un slage dans une entreprise mais on m' a dit qu' en prenait en priorité les cnfanls du personnel. C' est normal ?

cent cmquonle·neuf

1


e

Transcriptlons

)

- Ma sceur Marie ne peut pas aller a 1'école du quartier. Elle est handicapée et école d relusé de mscrire paree qu' elle peul pas rentrer dans la classe avec son lauteuil. C'est normal? - Moi. j'ai deux potes : lules el Akim. Quand on va en bolle. souvent Akim peut pas rentrer. C' esl normal <;:a ? Vivre une discrimination. <;:a n'a ríen de normal. Si vous pensez que vous eles discriminé(e). allez sur le site de la Halde. la Haute Autorité de Lutte centre les Discriminations el pour rF:golité. h.a.l.d.e. point fr.

r

r

Oo<ument 2 p. 24

- Bonjour. c'esl Place a vous. Celle semame. nous parlons des discriminalions dans l'acces au logemenl avec la Halde. Prenons le cas de Lionel. un étudiant guadeloupéen venu !aire ses études en métropole: il est done a la recherche d'un appartemenl. Paree que ses parents qui se portaient caution habitaient la Guadeloupe. on lui a relusé son dossier. !'imagine que c'esl un exemple parmi tant d'aulres au pele logement que vous dirigez Fa bien Dechavanne? - C'est une discrirnincttion lonclée sur !'origine. C'est interdit par lo loi. Apartir du cas de Lionel. la Haldea constaté que ce type de relus était linalement assez lréquent. Elle a demandé au gouvernement de modilier la lot. <:;a a été fait. Désormais. la loi interdit expressément de reluser a une personne la location paree que ses parents résident en outre-mer. - Depuis la modilication de la loi. est-ce que la Halde a été saisie d' a u tres e as ? - Ce type de comportement a nettement diminué. Lorsque la Halde y est de nouveau conlrontée. elle rappelle les termes de lo loi. Si jamain lP. c:omportement persiste. !'affaire peut-etre portée devunlle tribunal. - Merci a VOUS. On roppelle que l'on peul saisir la Haldea partir du formulaire sur le site interne! halde.fr. Ademain.

i fa

p. 28

L.:Europass Mobilité est un dossier qui lait la preuve d'un parcours organísé réalisé par un citoyen d'un pays européen dans un autre pays europ6cn dans un but éducatif Olt de formation. 11 peut s'agir par exemple d'un stage en entreprise ou d'un trimestre d'études dans le cadre d'un progromme d'échanges ou encere d'un stage volontaire dans une O .N.G. I.:expérience de mobilité est encadrée par deux partenaires. !'un dans le p ays d'orígine. l'aulre dans le pays d'accueil. Les deux partenaires s' accordent sur 1'objet. le contenu el la durée de l'expérience. un tuteur est désigné duns le pays d'accucil. Les portenaires peuvent etre des universités. des écoles. des centres de formallon. des entreprises. des O.N.G.. etc. L:Europass Mobilité s 'adresse a quiconque effectue une expérience de mobilité dans un pays européen. que! que soil son age ou son niveou d'éducotion.

UNITÉ 3

En avant la musique ! Le~on

9

Découvrez p. 30 Formés il y a a peine un an. les Atomic Boys sont jeunes. tres jeunes. Le batteur. Baptiste. a 11 ons. Sur sc€me. sa tete dépasse a peine de la caisse claire mais le rock. il a 90 dans le sang. 1 Des qu'on est nés. on a enlendu Deep Purple. A la place d'Au cloir de lo /une. on écoutail du ... du rock déja. Apres. on a ... on a eu du mal a écouter autre chose paree qu'on étail né dedans. lout <;:a ... done voila. » Leur jeu de se ene est

1

c.·enl snixonln

parfaitement huilé : pour <;:a. ils s'inspirent des vidéos de leurs 1doles : 1\.CDC. Trust. Metallica ou encere Nirvana. Et pour assurP.r le show. Frédéric. le chanteur du groupe se donne toujours a 100%.• Quand je chante. ¡e fais le jeu de scene. je saute partout. .. euh .. . cricr. .. euh ... jeme mets en T-shirt et puis des lois lorse nu tellement que c'est chaud. » PiP.rrette est la mamie roe k' n rol! de lo han le guilariste. toujours fourré chez elle pour répéter. Ces quatre gar<;:ons dans le ven! lui reppellent sa jeunesse. « l'écoule el j'écoute el jeme régale. Quand ils son! tous la avec les ... les enlants. alors on met la musique el puis ¡;a tremble de partout. Alors. <;a lail beaucoup de bruit. Non. ma:s on n'ose pas trop paree que comme je suis en apparlement alors on lient compte un peu des voisins. lis son! pas du tout trempés dans le rock eux. Anotre regret. quoi. paree que laut que c;a crache comme on dit. !out que <;:a lasse du bruil. • Et du bruit. le chanteur comple bien en !aire d. la Fete de la musique Sa voix n'a pas encere muée. <;a lombe bien. elle convient pilepoil pour les reprises d'ACDC. Alors. ce week-end. il n'ct qu'une seule envie : « m'éclater. mettre J'ambiance sur scene el montrer au public de quoi je suis capable •. Rendez-vous est done pris ce week-end a Montbéliard. <;:a va décoifler. Germain Arrigoni et France Blou Bolfort-Montb,liard pour FrM<:A lnfo.

Le~on

10

D'couvrez p. 32 f'écoute de lo musique sou/. vous vous souvenez peut-etre justement de ce succes de Franc;:oise Hardy. La transition est loute trouvée pour présenler notre invité. son fils. Thomas Dutronc qui excelle dans un tout autre genre. le jazz manouche. Et depuis celte année. il chante avec un premier disque el une série de concerts. lean-Jacques Payraud el Alexandre Dupont. J'oime plus París ... Ce qu'il n'aime pas non plus. dit-il. c'est qu' on lui parle sans cesse de ses parenls. <;:a ne l' empeche pas d'émailler ses chansons de clins d'ceil a son pére... lt1vre comme Lennon ... el <;:a ne l'empeche pas non plus de !aire le mannequm ovec maman pour un catalogue de vente por correspondance. Ce qu'il aime. c'estla guitare el le jazz manouche. ce jazz typiquement fran<;:ais inventé dans les années 20 par D¡ango Reinhardt et Stéphane Grapelli. El d'ailleurs. depuis une dizaine d'années. il en a lail son métier. Guitarisle de jazz. il a enchaí:né les tournées de concerts avec ses amis musícíens rencontrés pour la plupart en Corse ou il vil le plus souvenl. Et comme Thomas a auss1 beaucoup d'amis dans la chanson et qu'il en écrít, certains comme Mathieu Chédid l'encouragent a les chonler. • C' est vrai que per le ... par l'instrument simplement. c'est pas évident d'avoir un contact aussi privilégié qu'avec une chanson et puis !out simplement il avail envie de chanter. c;:a s'explique pas de maniere plus compliquée que <;a quoi. .. Entre Stéphane Grapelli et Ojango Reinhardt. done entre le guilariste el le violoniste. bon <;a passe ou <;a passe pas mais quand c;:a passe avec un background comme celui-la. voíla tout est di t. le pense qu'on est sur les tracP.s dP. cette amitié-la. » I.:hisl01re de Thomas Dutronc esl e elle d' une vraie passion : pour la musique et pour ses amis qui son!. dit-il. sa deuxiéme famille.

Le~on

11

Découvrez p. 34 Ah. c'est bien 1 Oh. je suis trop contente 1 le m'y attendais pcts trop. j'avms lrop peur. » Ambiance de léte c e matin dans la cour du lycée Hodin. dans le 13• arrondissement. Les éléves s' agglutinent devanl les résultets ; ils son! soulagés. • Bah. je sois pas. on s<'lil jamais. j'avais un peu ralé l'é... l'éco. Done euh j'avais un peu peur d'etre en ratlrapage. <;:a gckhe un peu les vacances mais bon... C' est trop bien. la. (:a va el re la fete ce soir. • Pour les tout nouveaux bacheliers. ce moment 1


est toujours importan!. c'est la fin des années lycées. • T'as une mention ? • • J'ai Bien. Ouois, je suis super contente. ouais. » • On va proliter la des derniers mois avant les études supérieures et euh ... c;a lait dróle. »« Ouais. c 'est. e' est une nouvelle é ll'lpe de la vie el c'est. .. je passe dans un nouveau cycle el je vais !aire des nouvelles choses. • « F.t c'étaíent des b elles années? • e Ouais. e' es! des belles années. I.:ambiance. les gen~. le travail qui était plus le meme par rapport a u college en fin ... oua1s. e' esl. .. c 'étaienllrois belles années. • Mais il y a également les éleves qui son! adm1s aux épreuves de rallrapage. lis devront revenir de main p our les passer. • Peut-etre queje vais passer deux matiéres a !'oral. le vais aller voir. le vais rentrer dans le lycée. Ya pas vraiment eu de surprise quand je suis al!ée voir mon résultat. Peut-etre que c'était un manque d'entratnemenl de ma par t. J'ai e ssayé de voir comment c;;a se paRRI!it a l'orl!l avant. J'ai anticipé. • • le m'attendais a etre recolé en foil. done euh c 'est pas plus mal. en lait. Mais 50 points <;a fait pas mal. j'ai que des notes en-dessous de la moyenne quoi .. 1 En !out cas le proviseur du lycée Rodin, Claude Toinet. es! satisfait des résultats. • On va dépasser aprés !'oral de ... du second groupe on va dépasser les 90% dans la série ES. en L el sans doute en S également .. . done. satisfait. c;a me convienl tout a fail. Comme dans beaucoup d'établissements. on finil par atteindre un palier eHectivement. Done. on tourne toujours a peu prcs autour des mcmes chiffres a quelques pour cent prés. Mais c'est. .. c'est globalement salisfaisant. 1 Les résultats nationaux seront publiés ce soir pa r le Ministere. I.:an dernier. plus de 83% des éléves de termínate. toutes séries confondues. avaient obtenu le baccalauréat en tenant compte du rattrapage. Célí~

des quadras décident aujourd'hui de partager un appartement ou une maison. Bonjour Mathilde Lemaire. Bonjour ! Alors pour mieux comprendre ce phénomene : ce chiffre. le nombre de colocataires en Fra nce a doublé en l'espace de trois ans seulement. Oui. l'observatoire du logement estime que 4% des Franc;ais vivraient en colocation. ríen qu·a París. prés d e 20 000 sont recensés ofliciellement p ar la CAF. dépassé le cliché de l'auberge cspagnole. de la coloc réservée aux 18-25 ans. au-dela aussi on opte pour cette formule comme une parade a la crise l. .. 1 Alors une nouvelle demande. des offres. on imagine qu' un marché de la coloc s'e st créé en France: oui a Bordeaux. une agence spéciale coloc a vu le jour ; dans plusieurs villes une société privée a lancé les jeudis de la coloc sur le mode du speed-dating. Les luturs colee prennent conlact dans un bar milis pour l'essenliel. c'cst sur Internet que les affaires se lont : colocalion.fr. easycoloc. Les sites payants lleun ssent. inscriplion moyenne. 25 euros. Le site leader e' est appartager.com. Baptiste lntsaby. !'un des responsables : • C'cst un phénomeme. c'est meme un style de vie maintenant. quand on a commencé. 90% de nos utilisateurs étaient étudiants c'est maintenant les jeunes prolessionnels. les adultes. certaines lamilles qui prennent un colocataire en plus dans la maison. la crise a lavorisé <;a. les personnes veulent de plus en plus rentabiliser leur loyer ou leurs investissements localifs. c'est d u a la crise. » Et sur ces sites est-ce qu'on trouve également des olfres dans de petites villcs par exemple ? Oui. Bonneville. Dax. Chamallieres. pour citer des exemples que¡' ai trouvés mais c'est en lle de France que la colocation séduit le plus. je propose d'aller dans le 20" a París...

Quilleret. France lnlo.

Prononcez p. 35 Exemple : mon épreuve 1 bon en moths 1 Rien a dire. e· est un candidat intéressant el un excellenl artiste. 2 Lui. il était bon en philo el en anglais. alors ... 3 Moi. j'ai ralé mon épreuve d'éco ... 4 Tu les as vus a la télé? Le benjamín avait 13 ans el le doyen en avail83. 5 Les arts plastiques. en option. c'étail bien aussi. 6 Le prochain examen aura lieu en plein été. 7 Cette section a eu un succes énorme.

Savoir-faire p. 38

- On va voyager en musique el grace a vous fume Chépeau. Bonjour Anne ! - Bonjour Célyne. - Alors. un gros rhume hein ... vous oblige a avoir une voix un petit peu moins sensuelle que d'habitude mais c'est pas grave on va quand meme évoquer des artistes en tournée en France. Honneur aux clames. Célyne ! On commence avec la capverdienne Mayra Andrade. tres jolie jeune femme. il faut le di re. mais bien plus que cela : une formidable interprete qui du haut de ses 24 ans a ffiche déja une maturilé musicale et une ma!trise vocale étonnante. Son deuxieme album Storio ... Storio ... es! sorti juste avant l'été et depuis elle enchatne les concerts. Mayra Andrade a grandi au Cap Ven mais elle est née a Cuba. a beaucoup voyagé et vil aujourd'hui a París. Pas étonnant done qu'elle associe au rythme capverdien des sonorités cubaines ou brésiliennes.

Évaluation 1 Compréhension de l'oral p. 39 - On la pensait réservée aux étudiants ou b. ceux qui entren! tout juste dans la vie active mais avec la crise la colocation esl devenue un phénomcne de sociéré. conséquence également d e l'envolée des p rix de l'immobilier. des trentenaires el m~me

Espacevert ~

3

Document 1 p. 44 Pour la prcmiere fois dans l'histoire de l'humanité. les cítadins sont plus nomb reux que les ca mpagnards. D'apres un nouveau rapporl de !'ONU. la population mondiale s'éléve actuellement a 6.6 milliards d'habitants dont un peu plus de la moitié vit en milieu urbain. Ce rapport paralt au moment ou les villes et les P"YS célebrentla Journée mondiale de la !JOpulation.

Document 2 p. 44 Vancouver estla ville ou l'on vil le mieux selon une enquele publiée lundi par The Economíst qui a classé 140 villes du monde en fonction d e cinq enteres : conditiom; sanitaire:;, stabiliié. culture el environne ment. éciucation et infrastructures. Six des dix premtéres places du CIC!SSement sont occupées par des villes qui son! situées au Canada el en Australia. Le score que Vancouver a obten u est de 98 sur 1OO. ce qui luí vaut la premiére pll'lce. Vienne se place en deuxiéme position devant Melbourne el Toronto. Paris arr:ve en 17• posilion. Le~on

14

Découvrez p. 46 - Conservatoire. bonjour - Oui. bonjour. j'aurais voulu le servlce commercial. s'il vous plaít. - Oui. Vous eles madame ? - Plat. - Pardon 7 - Plat. P.L.i\.T. -Oui. Musique d'attente

cent SOIXOnle el un

1


e

Transcriptlons

)

- Oui. al/6. - Oui. bonjour madarne. - Oui. bonjour. le suis institutrice ... euh ... dans une école primaire a Poitiers. O ui. - Et en fait euh ... j'ai entendu parler de ... de votre festival ... - Hum. hum. - Et j'aurais voulu avoir quelques renseignements. - D'accord. Vous souhaiteriez !aire une visite celle année ou ... nous ferrnons le 18 octobre. D'accord. Non non. ce scrait avant. .. avant le 18 octobre. - D'accord. Le festival est ouvert a partir de lO h 00 jusqu'.~. 22 h OO ... euh nous pouvons vous proposer done ... soit de visiter le festivallibrement soit d e le laire avec un guide. C'est le meme taril. est 4 euros par éleve. pour les enfants de 6 a ¡¡ ans. - o·accord. tres bien. -La visile guidée dure une heure quinze. une heure trente. El nous avons des guides qui adapten! le discours en fonction de r age des enfants. - <;a. e' estires bien. c'est parfait. JI faut compter une pelile heure par la suite hem de fa¡;on voi• ce qui ría pas été vu ¡.>endant la VISite. - D'accord. euh en fait c'est-a-dire que en visite llbre .. . euh en fait les enfants se promenen!. e' est e;a ? - Voila. tout a fait. .. tout a fait. Euh dites-moi euh en ce qui concerne ... en fin. pour manger? - Oui. qu'est-ce q ue vous souhaitez savoir? - Euh ... Est-ce que par exemple ils ont la possibilité ... enfin je ne sais pas de pique-mquer sur place ? - Au niveau du site. les pique-niques sont interdits. Par contre. vous avez tout le pare du chateau qui se lrouve juste coté du festival qui est ouverl en fait et en libre acces. Oui. je vois. -La. vous pouvez !out lait pique-niquer. . enfin... généralement. c'est ce que lont !'ensemble des scolaires qui viennent chez nous. D'accord. - Ah. il n' y a pas de ... de chaises ni de tables mais bon. il y a un grand espace arboré. C'est tres tres agréable pour les enfants. - Bien ... ouh .. . Et dites-moi. pour la visite. je dois réserver a !'avance? - Oui. Oui. Comme ¡;a. je vous prévois en fait un guide. Tres bien. - Apres. je vous envoie la conlirmation ógalement. - Ok. done ... ben écoutez je vais prendre vos coordonnées. alors.

a

a

a

- Oui. - Alors. vous eles ? Alors. je suis Gwcnaelle. du service comrnercial. .. - Et le téléphone ? -Le téléphone. c'eslle meme numéro que celui que vous venez de !aire. Vous demandez le service commercial.

-OK. - Voila. Et bien. je vous remercic beaucoup. - le vous en prie. Bon apres-midi. -A vous aussi. au revoir.

Prononcez p. 4 7 -Tu connaís ce chateau de la Loire ou il y a un Festival des jardins? - Ah oui ... Chaumont ... celui dont Aline parlait hicr ? - C' es! e:; a ! le 1'ai visité cet été ... il y a une vingtaine de petits

1

cent soi><onte-deux

jardins isolés et de jeunes guides paysag istes passionnés par leur métier. qui adorent répondre aux nombreuses questions des visiteurs. Ces dcux dernieres o.nnées. on a redessiné le pare autour de nouveaux themes avec des couleurs dominantes ou des especes différentes selon chaque jardín ... On a meme ajouté un joli labylinlhe végétall

Le~on

15

Découvrez p. 48 - Alors qu·un Franc:;ais sur deux ne devrait pas partir en vacances cet élé, Paris plages ouvre ses portes ce matin pour la huilieme année consécutive. Le quai Georges Pompidou a pris ses quartiers d'été : terminées !es voitures. place au.sable el aux activités de loisirs. farniente assuré. Pa.ris plages qui se veul aussi cette année un vecleur d'insertion. Brice Dugénie. - s·ouvrir el s'insérer son! les deux objectils pour les employés de ce bus restaurant. tous d e la cité de l'Europe aAulnay-sousBois. Pour Lahcen Boukhenaissi. éducateur de la cité, Paris plages es\ un bon vecteur d'ouverture. e Pour eux. París plages on n'y touche pas. e' cst pas pour nous. done c:;a va surloulleur permettre de se rendre compte que Paris plages e' est pour toul le monde. I.:intéret pour nous. e· est qu'ils puissent rencontrer des gens qu'ils ne renconlreraient pas de maniere naturelle. Et e· est en les mettant en posilion d' acteurs qu'ils vonl pouvoir tirer le maximum d'expérience de vie professionnelle et qui va leur permettre d 'avancer dans leur vie privée el professionnelle. • Découvrir mais également reprendre. pour ces six perscnnes en grande difficulté. goOt au travail. la encore París plages esl une occasion revée. « Les gens qui vonl participer dans l' activité du resto-bus. ils son! salariés sur la durée de Paris plages. On essaie d'alher l'utile l'agréable. ils devront bosser sur cet événement ma1s a la fois proliter des services de la ville de Paris dans le cadre de París plages. <;a permet de sorlir du quartier. c:;a permet de se dire. bon je suis au boulot mais je suis aussi un petit peu en vacanccs. • Faire tomber les o priori d'un coté comme de l'autre el trouver sa place dans le monde du lravail. un pari ambitieux pour ce bus qui servira s'il vous p lalt umquement des produits bio.

a

Rcportage diffusé sur RTL.

Prononcez p. 49 - T'as vu. ils ont l'air fatigué ce matin ... - Évidemmeni .. . lis ne se sont pas ennuyés ce week-end ! le les ai VLlS a París plagos ! -Ensemble? - Oui. ensemble ! lis faisaient la sieste ! - C'est scandaleux. n'est-ce pas ?

Savoir-faire p. 52 Et maíntenant. une annonce. concernant le concours annuel • Espace dans ma ville •. qui. commc vous le savez. a pour objectil de sensibiliser les jeunes la culture scientifique et technique. Cetto annóe. .un concours de réalisation de bctndes dessinées est p roposé. A J'occasion du 40• anniversaire du premier pas de l'Homme sur lo. !une. le !heme sélcctionné est e De re tour sur la tune». Chaque groupe ou individu devra inventer une petite histoire sous forme de BD. Cette création doit etre envoyée a Planéle Sciences en version numérique ou papier avant le ! •• septembre. Les 14 meilleures planches seronl édit6cs da.ns un livre imprimé et relié par un professionnel. Chaque participan! au concours recevra un exemplaire de cette BD e Espace dans ma ville ». Pour partíciper. il faul avoir entre 8 el 15 ans el il est possible de réaliser les p lanches seul ou en groupe. Les prix scront décernés le 20 novembre prochain (1 la. Cité des Sciences. Le J•• prix est un séjour de deux jours a París pour visiter plusicurs lieux liés a la culture scientilique. lors de la Fete de la Science. Le 2• prix. une lunette astronomique et

a


le 3•. un abonnemenl a un magazine de culture scienlifique. Alors... a' vos crayons 1.

Prononcez p. 57

Changer de vi e

Si je gagnais au Loto. je changerais de vie. je voyagerais... j'imagine ... J'irais peut-etre au ]apon ... Ou bien. avec 1'argent. je rejoindrais mon copain ]érome a la Jamalque ...

on 1 p. 54

DocunMnt

Pourquoi certaines personnes paraissenl elles plus jeunes que leur S.ge ? Comment repousser les marques du lemps? Dillérents scientiliques se sonl penchés sur ce probleme universcl. lis onl ainsi dislingué l'age civil. l'age biologique ell'cige perr;;u. Le premier csl celui délini par nolrc date de naissance. le second par 1'élal de san té de nolre organisme el le dernier esl 1'age que vous donnent les gens aulour de vous. Si aucune personne ne peut changer l'age civil. 1'age biologique el l'age perr;;u dépendent eux de divers facleurs comme l'hygiene de vie, le labagisme. l'alimentation ou l'activilé physique. En fonction de vos habitudes de v1e. vous parattrez ainsi plus ou rnoins vieux. Voici quelques conseils pour resler jeune. [. .. ]

DoC\ImHt 2 p. 54 Avoir l'air plus jeune, d'accord. mais pasa n'imporle que! pri.x. Si 86 % des femmes d'aujourd'hui ont envie de continuer plaire. elles-memes d'abord et puis aux autres ensuite. la transformation doit se !aire légerement. selon une étude lfop réalisée pour le magazine Femino. Pas queslion done de passer par des méthodes radicales. La majorité des Franr;;aises son! pretes a lenter une nouvelle coupe ou une autre couleur de cheveux. la moitié oseraíl de nouvelles couleurs de vetements ou irait jusqu'a s'inscríre dans un club de gym mais tres peu sont pretes a se tourner vers la chirurgíe esthétique. l ... J

a

a

PronoN:e p. 55 Dans ce magazine. les témoignages des lemmes interrogées concordent : la gymnastique peut gommer des kilos el la chirurgie esthétique permet de qagner quelques années mais on ne peut pas changer son age biologique. dommage!

L~on

Découvrez p. 57 (Que changeraís-tu dans ta vie si tu avais la chance de gagner au Loto?) - le crois que si je gagnais au Loto ... euh ... ben. je ... je changeraís pas grand-chose ama vie, tu veis. le ... je suis amoureux de la VJe avant d'etre amoureux du Loto. Done voila. je crois que je partagerais eflectívement ce que je pourrais gagner. en fer~!lS profiter pas mal de gens autour de moi. Mais faurais pas envíe de changer quoi que ce soit paree queje penseque le moteur de la vie. c'esl pas ce que tu peux gagner au Loto. comme r;;a de far;;on. tu vois. inopinée mais c'est ce que tu entreprends. ce que tu construís. etc.. tu vois. 1'aurais pas envie de changer grand-chose en faít. Mais effectivemenl r;;a me permettraJI peut étre d' étre un peu moins stressé sur certaines... sur certaines choses el puis voir 1'avenir de far;;on plus sereine. -Bah. je crois queje changerais ríen Non. j'aime beaucoup ma vie. j'aime ... j'aime me lever le malin pour aller au lravail. j'aime mon travail. j'aime ma maison ... euh ... je gagne assez pour subvenir mes besoins ... En revanche ... en revanche. (_{il, j'nirlP.rnis mP.S enfants a s'installer. <;a oui. Et puis je pense aussi queje ... j'aiderais un petil peu mes parents pour leur confort au quotidien.

r

a

- Euh ... ¡e crois queje changerais beaucoup de choses. l'ai toujours revé d'étre acteur el de !aire du cinéma. Et je pense que ... avec l'argent du Loto. j'aurais plus besoin de ... de producteur. de linancier el autres. Et done. je me produirais moi-meme. j'écrirais mon film. je le tournerais el je jouerais dedans. F.t voila ce que ¡e ler<'lis si je gagnais au Loto.

Découvrez p. 59

A 40 ans. Christian dócide do qtJitler son petit appartement

parisien el son lravail a fin d'ouvrir une maison d'hotes a La Rochelle. Il trouve une grande maison louer, s·y installe et se lance dans cette nouvelle aventure. Trois ans plus tard. illui faut se rendre a l'évidence : le loyflr de la maison. trop élevé. ne lui permet pas de continuer son activilé. - Est-ce que vous pensez ... est ce que le fait d'etre propriétaire de cette maison vous aurait permis de continuar cette activité? Est-ce que vous 1'auríez souhailé aussi ? - Certainement. Certainement paree que le ... le ... l'aspect économique des choses aurait été completemenl différenl. Si j'avais déja été propriétaire de ... du ... du bien. euh ... je ... faurais eu un net allégement de ... de mes charges annuelles. euh ... ce qui ... ce qui effcctivement a une grosse influence sur la... la ... comment dire ... la rentabilité de la maison ellememe. de r activité. -Par rapport a cette expérience el avec le recul que vous avez maintenant. est-ce que vous avez des regrets? Est-ce que vous vous dites 1 ah faurais dO !aire <;a! • ou 1 j'aurais aimé euh ... !aire ceci ou cela • euh ... des regrets particuliers ? Non. aucun rcgrct. Do ... Mais r;;a c'est peut etre du ama nature. C'est que. en général. je regarde plutol !'avenir que le passé. Done, non aucun regret. - D'accord. Et les meilleurs souvenirs que vous gardez de cette expérience ? -Par contre. beau ... une expérience tres riche ... extremement riche dans le ... euh .. dans le relationnel avec ma clientele. Euh .. . el le ... et aussi une chose qui. .. qui était pri ... primordiale pour moi. c'élait au -dela de l'accueil effectivement dans cette maison qui était une jolie maison. c'était aussi de faire partager euh ... le ... le ... le plaisir que j'ai de vivre La Rochelle et euh ... de ... de savoir. .. el de comment dire ... que les gens qui venaient chez moi découvrent La Roche!le avec les clés

a

a

que ¡e pouvais leur ... leur donner.

p.62 Paree qu'a trente ans ils veulent voir le monde et changer de vie, ce couple de pi~~a!olos met en jeu leur vie sur Internet. )ohan Cleppe estl'inventeur de ce par: osé. -<;a fait déja plusieurs années qu'avec mon amie on prévoit de ... de s'expatrier. Tout simplemem jeme su!s dit. . euh beh... que avais une maison. un Iraval une vo:rure e! je me suis dit qu'en lait peut-etre pas mal de gens ~eve~aien: d'avoir ce que ai sans etre prétentieux ... ma:s :e veux dire ... bon ... déja ne serait ce que de pouvoir travailler. de subvenir a sa famille tout simplement. Pour tenter sa chance. ríen de plus simple. íl su!fit de s'inscrire sur le sile win-my-life.com. de miser 4,99 euros el de répondre a la question • Quelle est lo copitale de la Belgique ? ». Les bonnes réponses seront alors lírées au sor!. Agagner : toule la vie de Johan el de son amie. Tout. sans exception. - Tout ce qui est l' équ!pement de la pizzeria. toul ce qui est

r

r

cent soixonte-trois

1

..


e

Transcriptions

\

-'

meubles. télé. caméra ... euh .. . mon véhicule. tout. La .. . la pelle. la nichc du ~;hien sauf le chien. Etl'idée semble !aire recette · des Belges. Anglais. Hollandais el meme un Américain se son! déja portés candidats. Les habitanls du secleur. eux. son! dubitatifs. - Moi je trouve que c'est délicat quand méme. - C'est un coup de poker c;a. <;a passe uu c;a casse. - C'est osé. En trois jours pourtant. win my-life a déja enregistré pres de mille candidatures. Vcrdict le 31 mars 201 O. Reporldge d1ilusé sur RTL

) Entre la poire et le fromage Lecon

a

Prononcez p. 65 1 a Surtout, tu devras accepter d es horaires dilficiles. b Les clients sonl parlois difficiles : sois po.tient ! e Lavez vous les mains tres soigneusement ! d JI est indispensable que les poubelles soient fermées. e Dans ce métier. i] faut vraiment aimer !aire la cuisine. f Vous ne devez pas préparer les plals les fenetres ouvertes. g Restez ouvert a toutes les suggeslions !

2 Exemple : o On prend un menu ? b On en prcnd un ? 1 a rais-en une ! b Fais une expérience ! 2 a Respectez les regles d'hygiene ! b Respectez-les t 3 a Vous leur avez dil ? b Dites-leur ! 4 a r aime ~a ... b <;a me plait bien ... 5 a C'est a qui ? b Dis-moi a qui e. est.

l~on

Découvrez p. 66 - Voila au moins un événement qui n'est pas perturbé par la greve ! C' est 1'arrivée du Beaujolais nouveau ! - Oui. le cru 2007 a été présenté hier soir avec un léger parfum de lramboise cette année. On a fail la féte évidemment a Beaujeu. capitale du Beaujolais. Christophe. vaguement éméché. explique que certes le Beaujolais nouveau. c'est pas terrible mais c'est sympa. - On est d'accord que le Beaujolais nouveau. e· est pas tres bon méme s'il peut avoir un gout de lruit rouge. En !out cas euh... il y a un maximum de personnes. Et finalement. c'est ce qu'íl y a de plus joyeux dans ce monde. C'est que les gens soient réunis autour d'un petil verre de vin. C'est une belle féte, il y a des feux d'artilices. il y a des ballons. il y a du vin. il y a des gens avec des lleurs. toutle monde se prend bras dessus bras dessous. e' est trop la fete quo1 ! - C' est sympa ! 1:hommagc de Chrislophe au E3eaujolais nouveau présenlé euh ... hier soir dans le monde entier. Reportege diffusé sur RTL.

Le~on

Découvrez p. 69 Que rnange-l-on? Comment le m¡¡nge-t-on? Dano que! cadre? A' quelle heure ? Et avec qui ? Nous passons de treize a dixsept ans de notre vie éveillée manger ! Ces questions son! done loin d'etre sans intéret. Au contraire. elles ont toujours révélé les grandes valeurs d'une société a un moment donné. C' était vraí hier. mais cela le reste aujourd'hui. Hegardez chez Lip p. par exemple. !'une des brasseries les plus chics de París. 11 y a encore dix ans. on ne pouvait y entrer sans cravale.

a

1

r.P.nl .•<"u.mnt~ qualre

Aujourd'hui. l'été. devant le restaurant. un panneau signale que • les shorts el les tongs nc sont pas admis •. Brel. P.n dix ans. un Stécle a passé. Aujourd'hui. tout le monde mange avec les doigts. remarque le consultclilt Bernard Boutboul. Le mouvement a commencé il y a pros d' un siecle avec l'apparition du sandwich. puis s· est généralisé avec le fast food . De plus. il n'y a plus une seule mais plein de manieres de se tenir a table. selon 1'endroil ou l'on se trouve. Mais 11'1 table reste un espace de discrimination sociale. En effct. sutvant sa situalion. on ne prend pas ses repas de la méme maniere. Ni a la méme heure. Dans les couches sociales élevées. note le sociologue lean Pierre Poulain. les horaires du pelit déjeuner el du repas du soir sont plus tardils. Le rythme alimentairc quotidien du cadre d émarre moins tot el se termine plus tard. D'ailleurs. on remarque qu'a la cantine les employés arrivent les premiers. a midi ; puis. au fil du temps. on monte dans la hiérarchie. Finalement. méme si nous vivons dans des sociétés uniformes. les manieres de table conlinuent révéler notre 1dentité sociale.

p. 72 - El maintenant. la minute cuisine avec Christina. Ronjour Christina. - Bonjour Philippe ! - Alors qu'est-ce que vous nous proposez aujourd'hui? - Oh. aujourd'hui vous a1lez vous régaler avec la recette du jour qui est la tane aux courgettes el aux ohves. - Mmmm. -Vous savez. c'est une recette tres factle réaliser et tres bon marché qui rcvienl uniquemenl six euros par personne. - Six euros par personne ! C'est vraiment pas cher ! Ce n'est pas cher ellectivement. Alors comptez enviren 15 minutes de préparation el cinquante minutes de cuisson. - C'est pas trop long. - Alors vous lilez au marché et vous prenez 400 grammes de courgettes. deux tomates. 50 grammes d'olives noires. 100 grammes de lromage blanc. trois ceuls. 100 grammes de gruyere rapé. un peu d'ail. deux oignons. du se!. du poivre. - Attendez. je note sur mon petil papier et ensuite illaut !aire qUOI? - Faites une pate a tarle. Préchauffez votre lour. Ensuitc lavez et coupez linement les courgettes. les tomates el les olives. mélangez tous les ingrédients. disposcz les sur la pate. enfoume., pendan! SO minutes e! voilA. le tour est joué ! - Ah bah. e' est extremement simple ! - C' est tres simple et e' est excellent vous verrez. -JI n'y c'l plus qu'a dégustcr ! - Bon appétit !

a

a

Évaluation 2 Compréhension de l'oral p. 73 - Est-ce que vous avez peur de vieillir ? - Pas vraiment. Pas particulierement. Peut-elre que je n'ai pas trop réfléchi a la chose. Non. il me semble que c'est une évolution la limite que j'attendrais ... euh ... pas avec grand. grand plaisir nécessairement. mais je n'ai po.s peur. no!l. - Et commenl envisage?. vous votre vieillesse ? - Comme un moment a la fois de découverte. de sérénité. de curiosité. de ... d'intérét pour les autres surtout ... surlout .. . euh ... tout ce qui est artistique. toul ce qu1 est culture!. .. euh .. . je penseque e' es! un moment parfait pour cela paree qu'on met un peu de coté les problcmes quotidiens. On se donne le droit de penser a soi el de penser a se !aire p]aisir et c'est pour c;a que ¡e vous disais que j' envisageals avec relativement une certaine sérénité de vieillir.

a


- Ben moi. je suis terrorisé par. .. a l'idée de vieillir. C' est un ... e' est quelque ehose qui m'a toujours obsédé. meme étant jeune. Moi. je ... j'aspire a vivre indéliniment paree queje trouve que la vie est tcllcment extraordinaire que j'arrive pasa comprendre qu'un jour on puisse renoncer a ga el. .. moi. ce qui me fait le plu!; peur. c'est la perspectivo de retourner au néant ]e peux ríen !aire. je subís el je... el )e retourne a rien. a l'ineltislence. <;a me paral! ... euh ... completement... euh... absurde - Comment vous envisagez. vous. votre propre vieillesse ? - Difficilement paree que bon. j' imagine les douleurs. enfin bcn ... un ralenlissement... euh... moins de dynamisme ... euh ... peut-etre moins d'entrain... euh ... moins de dés1r. .. euh el bon ... euh ... je trouve 9a un peu triste. hein. - Qu'est-r.e qui me lait peur? Ben ... euh ... l<'l déchéance. enlin d(;)s choses comme c;a. 1~::~ rnaladic ... euh... ne plus... euh ctre active comme ... euh ... je l'ai toujours été quoi! Alors comment j'envisage la vieillesse ? Plus d'activités professionnelles et puis ... euh ... mais quand meme de ... de l'aclivité. Enfin la vieillesse ... euh ... ouais c'est ... c'esl... c'esl justement cette ... cette idée de ne plus pouvoir etre aussi active. La vieillesse comme quand 9a lait peur. eh ben on ... on essaye de ne pas y penser el finalement. .. euh ... on vil comme si on avail... on avait. .. comme si on était immortel. quoi ! - On ne peul ríen conlre la vieillesse. done ... euh ... il faut prendre les bons moments présents el puis voila. ]'habite... euh ... un VJ!lage en Corse. je vais me retirer la-has el puis bon euh. je lerai des voyages. je ferai quelques voyages avec ma lemme puis je ... je m'occuperai de mes enfants... peul-étre un peu de ski. .. euh ... la chasse ... euh ... peut-etre un peu de ... de vélo. de VIT. La. ¡'espere le !aire ... euh . surtout pendan! queje suis toujours jeune hein aprés... euh ... <;a va etre un peu plus dur hein ... euh .. . le temps. il est plus ... plus limité.

Métro, boulot.•. re pos Le~on

25 p. 79

-<;a fait qualre ans que j'enchalne les CDD el ... euh ... fai l'impression d'etre en dehors du syste:ne. C'est<;a qui m'énerve. )e... j'ai l'impression qu'on ... qu'on se moque de moi. que mes droits ne sont pas respectés. Paree que. dans cetle siluation. je pense qu' il es! impossible de se projeler dans 1' avenir. C' est difficile pour quelqu'un de ne pas pouvoir eonstruire. de fonder une 'iamille. c'est en cela que <;a m'énerve. Financiérement. tout se passe bien mais le ... le plus difficile. a mon avis. e' est de pouvoir ... euh ... se poser el se projeter dans cet avenir que .. . que moi. je nc trouve pas. le suis dans un systeme ou loul peut s· arrkter du jour a u lendemñin. C' es! <;a qui est diflicile. selon moi. ]ene peux pas .. euh ... m'acheter une maison. je ne peux pas m'acheter une voiture. Les banques neme font pas eonliance paree que ... euh .. . on me dit : eette dame-la peut ne plus avoir de revenus du jour au lendemain. Done. voyez-vous. je... je gere mon quotidien au jour le jour. en fait. Elle est la. la dilliculté. Ben. loul d'abord ... euh ... 9a me permet de pouvoir exereer plusieurs aetivités différenles ... euh ... voir ... reneontrer du monde. dillérenles personnes sur diff6rentes missions et. .. euh ... jusque-111. <;a m' a pas embeté. )uslement. je trouve que <;a me donne une eertaine liberté aussi a u ni vea u ... euh ... de mes repos par exemple. I:::l puis. fai pas les conlraintes ... cuh ... d 'un employeur lixe. Je peux me permettre de ... de

changer ... euh... quand je veux. quoi. Bon. e' es! vrai qu'avec les banques. effectivement. 9a peut poser des problemes étant donné que ... euh ... on propose des erédits que sur CDI. Mais sinon. coté salaire. il y a aueun probleme. On touche meme mieux en intérim qu'en CDI. lene crois pas que j'aie envie de rester dans cette situation toute ma vie mais. pour le moment. <;a me conVlent plut6t bien.

p. 79 1 a Bref. le COL ce sera pour la prochaine lois ! b <;a (ne) pouvait pas tomber plus mal. .. e Encere un CDD ! Au bout de quatre ans ! De qui on se moque? d 1(;) (n(;)) comptais pas trop dessus. mais quand meme ... e Du eoup. aprés 9a. je monte ma propre bolle avec des copains. 2 a 0146601491 e 100 CXJO euros ( 01 46 74 80 11 b 500 lieenciements e 5 000 euros g 80 salariés d 81 salariés h 105 lieeneiemenls

Le~on

26 p.81

Premiere partie Ce quise développe. c'est le fail que ... on travaille a la fois au bureau el chez soi. Ce quise développe. c'est le lail qu'on est de plus en plus itinérant. Et done. en réalité. le point le plus importan!. e' esl que les contrainles de localisation pour nos aelivités disparaissent. On p eullravailler ... euh .. . dans sa voilure. dans la eirculalion. On peut travailler a son domicile On peut trovailler sur son lieu de vacances. On peut travailler dans un hotel. en déplaccment. en se branchant. .. euh ... sur le réseau. Nos interlocuteurs ne savent pas ou on est. Done. e' est ~a qui laitla grosse dilférence. et. de ce point de vue-la. c'est vrai que Internet modifie non seulement les possibilités de travailler d'une la9on ou d'une autre. mais contribue a la modifica!ion des modes de vie. Ce qui est également un point importan! du point de vue du travail. Deuxieme partie le crois que le modele qu'on imaginail il y a une vingtaíne d'années. ou les gens allaient rester ehez e= twvailler el ne plus venir a u bureau. ne s'est pas du tout développé. 11 est peu probable qu'il se développe. le crois que ce qui earactérise euh ... ce domaine. c'est beaucoup plus que les frontieres entre l'entreprise elle domicile deviennent poreuses. hein ... Et done. les gens travoillent en partie a la maison. hein. Peutetre qu'a l'inverse. d'ailleurs. ils font certaines aclivités qui touchent leur vie privée dans 1' entreprise. Done la frontiere entre le monde prolessionnel el !'espace privé est en !rain de se transformar.

a

Le~on

27 p. 82

Cheeker les mails. suivre les doss1ers. oour Thierry le mol • congé • ne rime pas avee le mo: :am.ente . -11 y a pas moyen de débrancner le pense qu'on ne peut pas expliquer un clienl que son problema sera rrailé éehéance de ses propres vaeances De~c. a un mo;:o:er.:. '.! :aut prendre ses responsabilités et eor.::n..:er a bosse~ F.t pour Chantal el Yves. sur !a plage. un seul outil. le IllackBerry. - )' ai mon BlackBerry. on peut m' appe.er tou1 moment. pendant la visite d'un ... d'un e~a:eau ou quand e sds sur la plage pour me poser une ques:ion et me demancier mon assistanee. - Au début. on esi tres contents paree qu'il y a plein de trucs. on est sur Internet. on regarde ses trucs. el finalement on ne

a

ar

::y

a

cent soixonte-clnq

J


e

Transcriptions

)

lail que des mails le matin. le midi. le soir. en vacances. le week-end. On est. .. on se sen! obligés de répondre. i\lors d'ou vienl celle addiction au boulol ? eécile Faure. psychologue du travail. - e· est une grosse recherche en général de reconnaissance prolessionnelle. Souvent les gens me disent • Oh oui. mais mon employeur est tres exigeant •. Et puis tout le coté des lois accrochage qu'on peut avoir eflectivement au travail crée du stress hein e hez ... chez les gens ... d'ou ils ont du mal eflectivement a déconnecler hein sur quelques jours seulement de vacances si vous voulez. Pression du patron. quéte de reconnaissance. pour les aceros du boulot. les vacances cet été ne sont pos de !out repos. Reponaqe dilfusé sur RTL.

peux !aire mes courses a n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Et puis. je suis pas genée por la foule ... il n'y a pos d' attente a la caisse. C' est idéal ! - Moi j'utilise Internet pour obtenir des inlormations sur les produits queje souhaite acheter. Récemment. j'ai du remplacer ma machine A laver. Eh bien. je suis tombé sur un site qui propose des fiches techniques grace auxquelles on peut se !aire une idée tres précise des caractérisliques de toutes les marques el de tous les produits électroménagers qui existen! sur le marché actuellement. Mais j'ai quand meme besoin de voir e l de toucher le produit avant d 'acheter. C'est pour r;a que les magasins resten! indispensables. selon moi.

Le~on

30

Découvrez p. 90

UNITÉ 8 '

..

-

. .

Question d'argent Le~on

29

Document 1 p. 88 Internet es! devenu un canal ineontournable dans les habitudes de consommation des Fran<;ais. Plus de 6 internautes sur JO onl acheté en ligne au cours d es 6 dernlers mois el la quasi totalité se déclarent satislaits de leur cyberachat. se lon une récente enquete de la Fevad. la Fédération e-commerce et vente a distance. présentée ce mercredi 11 juin. Selon la Fevad. la vente en ligne est en pleine croissanee en France : 21 millions de Franr;ais ont déja lail des achats sur le Web. Alors qu'il ne concernait a ses débuts que cerlaines catégories d 'internautes (jeunes. urbains). le commerce en ligne a gagné l'ensP.mble des Fran9ais. Deux tiers des internautes de plus de 50 ans onl déja eflectué un achat sur un sile marchand. Pour une large majorité des cyberacheteurs. Internet est apprécié pour son coté pratique. le lail de pouvoir y comparer plusieurs sites de vente avant d' elfectuer un achat mais aussi pour sa flexibilité : on peul y !aire des achals 24h/24. La moitié des internautes interrogés achete également sur le Web paree qu'on y trouve des prix plus attractils el des offres plus avantageuses que dans les magasins. Enlin. si les sites quí allirentle plus de cyberacheteurs demeurent des vendeurs classiques. on note une augmentation des sites qui permeltent de vendre el d' acheter entre particuliers. notamment dans les secleurs de rélectronique grand publíe el des produits de maison. Enviren 30% des cyberacheteurs ont déja acheté el vendu des articles a d 'autres internautes. Enquete réalisée en mai 2008 par Médiamétric/NetRatings et la FevcJ.d. auprés de 3 !52 internautes.

Document 2 p. 88 - I.:avantage avec Internet. e' est qu'il existe plein de sites sur lesquels tu peux comparer les prix. lout ¡,;:a sans te déplacer bien sur. Dans les magasins. pour pouvoir !aire la meme chose. il faut avoir du temps el puis meme souvent beaucoup de lemps pour a ller d 'un endroit a un autre. - 11 y a p le in de produits qui sont beaucoup moins ehers sur Internet. Mais si t'as un probleme. c'est le début la galere. Moi, j'aí allendu six semaines un écran de télé que ¡e devais recevoir en 48 heures. Le gars du site avec Jeque! j'ai parlé au téléphone de ce probleme de livraison était incapablc de me di re quand je serais livré. En plus. il était pas vraiment aimable 1 - Moi. vu l'heure a laquelle je termine le soir. Internet e' est le moyen le plus pratíque pour faire mes achats. eomme r;a. je

cent soixuJJlt: :;ix

Cafetier dans une brasserie parisienne. Franr;ois termine son service el avec la crise. il constate que les pourboires diminuent . - I.:été dernier. ma moyenne. c'était 150 euros par jour. Et IC!. ¡,;:a va !aire quinze jours. trois semaines qu'on a un peu de touristes et je pars pas avec plus de 80 euros. Ma collegue. en gros. elle arrivail a !aire 1O euros admeltons par service. elle est tombée a cinq. Bah. c'est moitié moins pour tout ce qui va etre café ou ... en enlevantle repas quoi. Alors comment contrer eelte lendance ? Franr;ois a ses pelils secrets. - Bah. illaut etre tres commerr;ant. Maintenant. il faut pas hésiter a... vous voyez. style. un café ¡J faut pas hésiter a mettre deux-trois chocolats. Pour les enlants aussi. mettre un pelit sirop a r eau gratuit. qu'on va pas compter. quoi. Pierre boíl son calé en terrasse el pour luí ríen n' a ríen changé. La crise. elle ne l'empeche pas de donner. - Non. je crois pas que la erise modilie mon attitude. le crois aussi que e'est dépendant plut6t du ... dépendant du service et puis de ... de l'ambiance. voila. De mon humeur peut-etre aussi. Alors. la crise a bon dos. Mais. pour Fran¡,;:ois. elle n' est pas l'unique responsable. -e·est p lus lacile pour les filies d'avoir des pourboires. Quand je veis Delphine. mo collegue. elle a quclques techniques pour avoir un peu plus. ouais, c'est possible. Achacun ses astuces. En tout cas. chaque serveur donnera le maximum eet été car avec les pourboires. ils peuvent doubler leur sal aire. Reportaqe diífusé sur RTL

Le~on

31

Découvrez p. 92 - Je gagne. je dépense .. . Au moins, ¡,;:a circule. - le suis un radio. un radin ... J.:apérilif. c'est pour moi. Pour le reste. je ne sois pas comment on fait. On partage ? Si, au moins. de l'argent. j'en avais pas! Ma1s ¡'en ai. fai jamais manqué de rien ! On esl bien d'accord? Vous encaissez ríen avant la fin du mois. - I.:argent. c'est une queslion d'amour el d'exigence. Si on le respecte. on en fait ce qu'on veut. - Si vous me pretez 60 000 euros. je vous jure. vous ne le regretterez pes - <;a vous fait mal que je vous prenne !out cet argent ? - J'arrive pasa économiser. faut queje dépense. Extraits de l11 hande-annonce du film Le Coúl de lo vie, Pathé 2003

Prononcez p. 93 l Les p ortes du magasin seront exceptionnellement ouvertes a dix heures moins le quart.


2 Ce sont des exemples de produils de luxe qui seronl vendus aux Galeries aux prix les plus bas. 3 Cette cliente n'a que 13 ans mais elle en parait dix de plus 4 Ces exigences de qualité auxquelles nous sommes allaehés ont souvent été reprises ailleurs. 5 Des lraels sonl dislribués aux usogtlrl> par des militants syndicaux.

Savoir-faire p. 96 Devanl l'immense supermarché Escudero. situé au bord d e la nationale qui relie !'Espagne a la France. des centaines de vo1tures 1mmalnculées dans les Pyrénées orientales. l'Héraut ou encere les Bouches du Rhóne sont stationnées. Ali sor! Ju mayal>in avtlc.: Otlux c.:harriols remplis de nourriture. de boute1lles de vm et de cartouches de cigaretles. Cet agent territorial du Canet en Roussillon vienl !aire ses courses ici une lois par mois. - Quand on voit les prix ici et les prix en France. y' a pas photo. quoi. Je dlrals la [in du mois. on le ressent par rapport notre pouvoir d 'achat el c'est vrai qu'on fait pas mal d'économies si on compare vraimenl. vraimenlles prix. oui. A la Jonquera. la plupart des produil coütent entre 30 et 50% moins cher qu'en France. le prix du litre de sc1ns plomb ne dépasse pas les 88 centimes et. a l'heure du déjeuner. les restaurants qui proposent tous des menus a volonté comme celUI de Chavi alfichenl complet.

a

a

[. .1 Guy. lui. habite a Séte. il a fait 180 kilométres pour venir ici avec sa femme. C'est la premiere fois qu'il vient et visiblement ce retraité n' est pas dé9u. - C'est désaslreux de voir qu'a 20. 30 kilometres J'ic.:i on paye \;il un prlx fou. On y revifmdril ~ouvenl. Et une lois les courses terminées. Guy a prévu de s' olfrir une ballade Cadaques. un joli petit port catalan situé quelques kilométrcs A' la Jonquera. fronliere lranco-espagnole. Henry de Laguérie. Europe l

a

a

UNITÉ 9

C'est déja demain Le~on

33

Oécouvrez p. 98 Premiare partie Selon vous. en quoi les télép hones mobiles ou les ordinateurs ont-ils changé nos modes d e vie ? - 1.es téléphones portables et les ordinateurs vont changer bien sOr mes habitudes de vie et de communication. Elles ont changé les habitudes de vie et de communication de lous d'ailleurs. Il y fl rlu bon el 11 y fl du mauvais. je pense. J.e bon. c'est que ... euh ... mainlenanl. on esl plus tres loin des personnes qu'on aime, qui son! meme a dislance. Avec Internet. on a chez soi meme l'image de la personne qu'on aime. Et le téléphone. c'est quand meme bien pralique de ne pas ovoir a rentrer chez soi le soir pour obtenir ses messages mois de les avoir en direci. Néonmoins. je lrouve aussi que r;a sépare les individus. On a moins la démarche de se déplacer vcrs la personne pour lui parler, on a moins la démarche d'attendre qu'elle réfléchisse pour obtenir une réponse. <;fl fl c:hñnqP. notre mode de vie mais il faut encore que nous. en ta1il qu'huma in, nous conlinuions a nous adopter.

- Enhn. c'esl quand meme un moyen de communicalion efieclívemcnt plus rapide mais qui nous permet aussi d'etre beaucoup plus libre et de pouvoir etre disponible non seulement vos interlocuteurs mais pour vous-meme. Vous avez une question immédiate a poser. vous avez la réponse !out de suile. Elleclivement. je ... je suis vraimenl d'accord avec vous. C'esta-dire que <;a. e' est le poini tres tres positil... de pouvoir avoir une réponse précise rapidement. Mais. en revanche. je lrouve qu'on esl de plus en plus assailli el qu'on passe sans le vouloir el malgré soi de plus en plus de temps sur Internet.

a

Deuxieme partie Pensez-vous que la généralisation de ces moyens de communication soil da..11gereuse pour notre vie privée ? - Oui. e; a peut etre danqereux. Par exemple. rmtruSIOn de nos collegues de travail vingt quatrc hcurcs sur vingt-qualre. sept jours sur sept. Oui. c;a peut etre dangereux paree que r;a peut perturber effec tivement une vie de famille. C'est dangereux aussi quand on est en permanence dérangé par des eoups de téléphone intempestifs. Est-ce que c'esl dangereux pour notre vie privée? Euh ... oui, sürement. Ouand je vois ce qu'on arrive a faire aujourd'hui avee un téléphone portable. On peut prendre. utiliser les empreinles digitales pour ... pour reconnaitre l'utilisateur. On se dit que peut-elre un jour on s'en servira comme moyen d e paiement. On sortira d'un magasin juste avec nolre téléphone portable dans la poche et r;a payera nos courses. Euh ... enfin voila ! N'irnporte qui pourra savoir aquelle heure je suis passé dems te !le boutique. ce que j'ai fail. qui di clppelé. ou est-ee que j'étais ... avee le GPS. avee ... avec les rnessages qui sont répertoriés dans des machines. en!in toul r;a. On sait tout sur toul le monde : ou. quand el bienio! comment. .. En fin. plus personne n'aura son intimité Alors aprc:J. cst-ce que c'est grave ? )e ne sais pas. Mais on rentre dans la vie privée des gens. r;a e·esl sür.

r

Le~on

34

Document 1 p. 100 Bon¡our Nicolas Hulot. Bon¡our. - Alors vous ... vous présidez votre fondation. la Fonda !ion Nicolas Hulot et il y a un an vous avez lancé avec !'ADEME. 1'/\gence De l'Environnement el de la de Maitrise de l'Énergie. le Déli pour la Terre. Vous pouve;:; nous ... nous rappeler de quoi il s' agil. ' - Ecoule<~. simplemenl pour répondu~ d une phrase que ¡'ai souvent entendue. c'est de nous dire . • Écoutez, on a compris qu'il y a un impéralil écologique qui s'impose C! nous. qu'il va falloir changer un peu notre soc1élé, notre mode de consommalion. notre mode de produclion • mais réguliérement j'entends les gens me dire: • Mais qu'est-ce qu'on peut !aire ? Qu' est-ce qu'on peut !aire no!re échelle individuelle? • El on a voulu répondre a r;a avec 1' ADEME en proposant un choix de cornporlurnun ls. Je révisions de cornportcments. de révisions de gestes de consommation. Et done l'idée. c'est que chacun choisisse dans ces centaines de gestes que nous mettons a leur d1spos1hon. au jour le jour. eh b1en des ... des gestes sur lesquels ils s' engagenl pour peser moins lourdement sur nos ressources naturelles el moins lourdement sur nos ressources énergétiques don! on víent encore de nous rappeler que malheureusemem roui cela es! compté. Et nous vivons depuis tres longtemps dans une civilisalion un peu du gachis. pensanl que nous avions des ressources inlinies. Eh bien, il es! temps qu'on se rcnde compte que. malhcurcuscment. on vil sur une pldntll(:) qui esl limitée et qu'on pcut pas lui demander p lus qu'elle ne peut nous donner. done. il faut régu ler c;a. Et nous

a

ccnt SOJxonte-sep:

1


___

(..___

Transeriptions

)

~

avons. nous les individus. une part de responsabilité. On n'a pas toutes les responsabilités mais on peut pas se dédouaner en se disant nous. on peut pas !aire grand ehose. En ldit. on peut !aire énormément de ehoses. Et. en plus. on peut le !aire tout en protégeant 1' environnement et en ayant puur soi un gain je dirais meme économique el en meme temps je dirais meme un gaín psychologique. Paree que. qu'on le veuille ou pas. on est quand meme conditionnés dans nos gestes de eonsommation et meme dans nos comportements.

Document 2 p. 1 00 I.:un des secteurs les plus porteurs en ce moment. ce sont les emplois verts orientés vers 1'écologie. Exemple avec la société Greenface. spécialisée dans la construction et 1'éco rénovalion. Reportage RTL de Sébastien Letard. lis ont commencé a trois. Aujourd'hui Ahmed Akaaboun est le patron d 'une société parísienne d'une dizaine d'employés. A peine unan et demi d'existence el Greenface va ouvrir une antenne dans le sud de la France et continuer son développemenl. - Malgré cetle période de crise. aujourd'hui on a un carne! de commande qui est bouclé jusqu'a janvier. Cette année. on a embauché sept personnes et pour la rentrée on va etre amenés 6 embaucher plus d'une vingtaine de personnes. Il y a une formalion entre deux et cinq jours mais sinon un peintre classiquo ou un mac;:on classique peut tres bien utiliser des matériaux écologiques. Un proccoous de construction écolo. pour les employés. c;:a signilie réapprendre en partie son métier avec des techniques el des matériaux sains. A52 ans. André Pochard d 1etrouvé un emploi mais dans de meilleures eondilions. - le suis arrivé ici ben en pointant des annonces C'est assez compliqué actuellement avec le marché de 1'emploi. bon. qui va pas tres bien. C' était pas évident. Moi. je suis un peu de 1'ane1enne génération c t j' ai appris sur le tas on va dire. voila. On arrete tout ce qui es! p einture a l'huile. dvec de 1'essence. etc. C'est quand méme pour nous plus agréable. Pour !'instan!. c 'est par le biais d'une soeiélé d'intérim. elle aussi spécialisée dans les métiers verts que se font ces recrutements. Des intérims qui pourraient laisser la place des emplois pérennes. selon Ahmed Akaaboun. une fois que la construction écolo aura atteint son rythme de croisiere.

a

Prononcez p. 1O1 1 1 Parisiennes 2 pain 3 bon 4 ancienne 5 plein 6 plane 7 sienne 2 a Vive le plein emploi ! b Bon appétit ! e Voila leur ancien app artement. 3 a Cette espece mourra certainement. b Nous réparons nos erreurs. e lis désireraient fonder une association. d Vous courez desrisques 1 e Nous gererons mieux la planete. f lis 1épareront les dég8ts.

Le~on

35

Découvrez p. 102 Fin février 1~7. une nouvelle qui provient de Grande-Bretagne fait en un rien de temps le tour de la planéte : on a cloné un mammifere adulte. une brebis. l'instantanément célébre Dolly. La nouvelle su1p1end paree qu'un dogme de la biologic vient do tomber : on croyait jusqu' alors que, dans le monde animal. seules de tres jeunes cellules étaienl douéos de totipotence. e' cst-a-dire de la capacité de repartir a zéro pour donner un embryon. puis un fcetus. puis un bébé. puis un adulte. Mais ce sonl les quoslions éthiques et c1nlhropologiques qui son! sur toutes les lévres. Et si l'on devait !aire c;:a a l'humain ! Tout le monde sen! bien qu'un pasa été franchi et que cepas-la a quelque chose de profondément troublant. Jamais les nouvelles

1

cent soixuiJte-huil

teehnologies de la reproduction et de la génétique n'ont-elles semblé plus proches pour ne pas dire plus complices. Jamais n·a-1-on sentí aussi lort r¡u'avoir acces l'embryon. c'est 11voir acces a l'identité biologique des elreS V!Vants. microbes, plantes, unimaux. humains. &chives Radio-Canaclct.

a

Savoir-faire p. 106 Si vous aimez cuisiner el qu'en plus vous e tes un tantinet « geek •. voici pour vous le joujou idéal : un livre de cuisine électronique et bien plus que cela encore. Cela s'appelle Qooq. Q-deux 0-Q. el en lait c'est un petit ordmateur tactile sans clavier exclusivemenkdédié ~ la cuisine. 500 recettes présentées par des grands chefs dont une dizaine en vidéo. Un systeme interactif pour planifier ses repas avec meme des fonctions spéciales pour adapter vos menus aux membres de la famille qui ont des gouts parliculiers (par exemple. celui qui n'aime pas les courgelles. etc.) et puis un outil pour !aire ses courses en ligne grace la conneXJon Internet.

a

1" . J

Bon le probleme. c'est que ce joli gadget n'esl pds donné: 350 euros enviren ¡uste pour des reeettcs de cuisine. c;:a laisse n?veur d'autant qu'on trouve pour le meme prix des mini-ordinateurs Netbooks qu1 peuvent !aire plein d'au tres choses en plus. En fait ce qu'on paye dans cet appareil. c'est le design el la simplicité d'utilisation el également la conv1vialité de !'interface. (" . J

On peut aussi accéder 6 un répertoire de 2 500 recettes supplémentaires el 500 v1déos mais a condihon de ~ouscrire d. un abonnement qui eoCI!e enviren 13 euros par mois. Voila done un drole d'appareil. on ne s<ut pas s'il s'en vendra des millions mais en tout cas. cela ouvre la voie d. un nouveau concept : des pel!ts ordinateurs dédiés pour certaincs taches dans lo maison. Reporlac,¡e diftusé sur France lnfo.

Évaluation 3 Compréhension de l'oral p . 10 7 - C'est notre planéte. bonjour Virginie Garin. - Bonjour! Je suis sur que vous vous eles posé la question un jour : quoi 1essemblera bientót votre cuisine? Eh bien. elle sera écologique. Au salon • planete durable • qui débute aujourd'hui d. París. Porte de Versailles. on peut visiter une cuisine verte. elle permet de !aire 70% d'éeonomie d'énergio. Mais quoi elle ressemble. Virginie ? - Eh bien. elle est assez étonnante eelle cuisine car lous les appareils sont reliés entre eux. Par exemple, l'eau du lavevaisselle est ehauffée en partie avec la chalour dégag~e par le moteur du réfrigérateur. l'lucune calorie ne se perd. Le lriqo. qui lui est composé de tiroirs transparents. done au lieu d'ouvrir la grande porte et de laisser le froid s'échapper. vous n'ouvrez que le compa.rtiment ou 1l y a ce que vous cherchez. Ensuitc. l'évier. quand vous lavez quelque chose. par exemple vous rincez un pomme. si l'eau n'est pas trop sale. un capteur le détecle et la récupere dans un réservoir, 1'eau est purifiée. soit vous arrose<~ vos plcwtes avec. soit elle par! directemcnt alimenter le lave-vaisselle. La plaque de cuisson auss1 esi intelligente. elle est capable de calculer la cireonfórence de 1<'1 casserole et ne chaufle que cette surface. Et puis. la hotle au-dessus. elle se me! en routc toute seulo des que e' est utile et elle recycle la vapeur pour alimenter en eau une petite serre ou vous faites pou~~er des aromates. du thym. du lcturier, une serre chauffée par le lour done tout s'imbrique. c 'est ainsi que d evrait etre votre euisine

a

a


dans quelques annt.'Cs. Whirlpool. qui présenle ce prototype a u salen e planete durable •. espere la commercialiser en 2012 mais les autres marques complenl aussi mettre au poinl des appareils de plus en plus écologiques. nntéret élanl d'abord de réduire nos factures d' eau et d' éleclricité. V1rginie Garin toujours a l'affut des nouveautés technologiques. Reportagc diffusé sur RTL.

Et si on sortait ? Le~on

37

reconnaissance ... euh ... nationale populaire. Et pour eux. vous savez. c'esl chaque année un encouragemenl a se déployer mieux encere. a se battre avec énerg1e pour euh ... accomplir le Iravail qui est le leur. . - Avec cette manifeslalion. monsieur La.ng. peut-on parler selon vous de démocratisation des pratiques culturelles. de culture accessible au plus grand nombre? - Oui, alors si vou~ voulcz. moi. j'ai un petil regrcl. le rcgretle de ne pas avoir décidé de rendre gratuite l'entrée des musées nationaux. Quand vous devez venir a trois. quatre. cinq. six. <1a coCHe cher. el c'est un obstacle qui est tres importan!. Les Anglais le font depuis longtemps el l'atmosphére des musées anglais esl. )e trouve. beaucoup plus chaleureuse. beaucoup plus ... euh . simple... euh ... conviviale. le crois qu'il faudrail le !aire a u moins certains jours ou certains soirs. (Remerciements a M. lack Lang. député el anclen mimstre.) lntemew exclusivs rttdli•ée pour Taxi ! 3.

p. 112 Les salles de cinéma semblent ne pas connattre la crise. Sur les six premiers mois de l'année. la fréquentation a élé en hausse par rapport a l'an dernier d'un peu plus de 2.5%. Le mois de juillct R meme battu des records : +56% avec plus de 20 millions d'entrées. record du essenticllcmcnl a de grosses produclions américaines comme J;Age de Glace. Harry Potter ou La houl. Au meme moment. les chiflres monlrent que le public a rajeuni. Les moins de 25 ans son! de re·our dans les salles. Sur ce premier semestre. ils représenlaient plus d'un spectaleur sur quatre. La encere. l'offre des lilms a joué un role importan! avec des succés comme Lo/ ou Twilight. Pour ne passer laisser relomber le soufflé. voici done maintenant venue la Rentréc du Cinéma : toutes les séances a 4 euros pour que les !ilms de ce mois de septembre rencontrent leur public. Des lilms déja a l'afliche : allez voir Un Prophéte de lacques Aud1ard ou le dernier Chrislophe Honoré. Non mo tille tu n'iras pos danser. Mais aussi ceux qui sortent mercredi prochain comme J;Armée du crime de Robert Guédiguian puisque cette lois l'opéralion dure quatre jours. A

Reportage dlffusé sur France lnío.

Le~on

39 p. 116

- le souhailais que les citoyens prennenl mieux conscience eux-memes de la beauté. de la fragilité. de la grandeur de ces monuments. D' o ul'idée d' ouvrir une fois paran. graluitement. !'ensemble de ces lieux. Et. des la prerniere minute. ce fui un grand succes. Une passion s'esl emparée de beaucoup de gens. Euh ... il faul dire que certains de ces monuments sont des monuments habituel!ement fermés au public. le pense notamment a ceux qui sont le siege d'autorités politique et publique : la présidence de la République. !'hotel Malignen. les minisleres. 11 est normal que les citoyens du pays qui. par ailleurs. contribuent par leurs impols a financer indirectement ou directement la restauration de ces monuments puissent y avoir acces. Ces monuments sont nationaux. c'esl-a-dire qu'ils appartient'lent d ... a chacun. lis sont la propriété collective du pays. C'était ... c'étail une des raisons. Autre raison qui m' a incité a organiscr cel événemenl : je souhaitais que. par ce plébiscite populaire. les pouvoirs publics. el notamment le ministere des Finances. prennenl conscience que e' est une grande richesse pour un pays comme le notre el on doit ne pas ménager ses elforts ... euh ... matériels pour ne pas laisser ce patrimoine dépérir. Et puis derniere ra.ison : je voulais que tous ceux qui. dans l'anonymat - conservaleurs des ... des monuments. architectes des monuments de France. artisans ... euh ... entrepriscs . qui jour aprcs jour s'cmploicnl a sauver ou a restaurer soient en q uelque sorte récompensés par cette

p. 11 7 1 Lobjeclíf. e' est que tout citoyen puísse découvrir le patrimoine national. Mais pour qu'il vienne. il faut que ce soit gratuit et qu'il puisse amener sa famille. Le but. e' esl qu'il aille visiter de nombreux sites et meme d'anciennes usmes. 2 lui 1 ciloyen 1 passion 1 moins 1 graluil 1 jc crois 1 ailleurs 1 travail 1 palrimoine 1 puisse 1 Louis 1 mleux 1 actuel 1 qu'ils soient 1 famille 1 oui

Du coq a l'ame Découvrez p. 124 -Une étude du site Expedia.fr n'est pas tres flatteuse pour les touristes franc;ais quand ils vont a l'étranger: ils ne sont ni généreux ni lrés bien élevés. C' est la troisicmc année consécutive que nous sommes en queue de peloton. ll y a quand meme. Sophie lousselin. de sérieux efforts a !aire. - Oui. surtout que cette année, c'est encere pire. J.: a nnée derniere. on étail 26•. C e tte année. on esl 27•. bon derniers derriere les Grecs. les Turcs el les Espagnols. I.:étude menée auprés de 4 500 hotels du monde enlier ne nous lait pas de cadeaux. Premier reproche : nous parlons pe u et mal les langues étrangeres. Pire. on attend de nos interlocuteurs que. eux. parlen! le franc;aís. On nous reproche aussi d'etre pingres. de ne jamals donner de pourboires el de raler toutle temps. Mais nous ne sommes pas les plus raleurs quand meme. Ce litre revienl celte année a nos voisins britanniques qui pourtant se classent da ns le tiercé de tete des meilleurs touristes a u monde. Pour dore ce florilege de compliments. ajoutons que nous sommes considérés comme mal élevés. impolis. La encore. nous occupons le dernier rang. juste derriére les Italiens. oubliant réguliérement les traditionnels « bonjour •. « merci ». • a u revoir •. Et dans ce tablea u plutol sombre. une petile lueur d'espoir quand meme : nous sommes a la quatrieme place des tourisles les plus calmes. les laponais étantles premiers. Et nous sommes au troisiéme rang des plus élégants. Heporlage dilfusé sur RTL.

Découvrez p. 126 c·c~l

normal qu'il y a it un service minimum qui soit assuré . que les gens puissent voyage r et se déplacer au moins pou r les cas

c.,n\ oouccm\c ncul

l \.


(

Tra.nscriplions

)

d'urgence. le pense qu'il y aurail... illaudrait un mínimum de trains pas lorcément aux heures de pointe mais en permanence. qu'il y ait un certain nombrP. de trains qui soienl assurés el qui perrneltent de se déplacer dans les grandes villes au moins. -le suis pourle service mínimum ... euh . . !out simplement paree que c;a pénalise le pays quand ... euh ... la SNCF bloque ... euh ... tous les lrains sur le réseau ... euh ... lran<;ais. done bien ' sur je suis pour. A partir du moment ou il y o. des gens qui son! d' accord pour assurer le service mínimum. on leur laisse le choix et par contre on autorise les ... les a u tres a lñire greve tout simplement, qu'il y ait une . euh ... une équipe qui soil volontaire el. .. euh ... prete a assurer ce service mínimum. Le probleme. c'estl'enlrave. 11 faul garder le droil de gréve pour que les gens puissent s' exprimer. <;a e' est importan!. done il faut el!eclivement... euh ... que la greve soit possible mais illaut aussi. .. ben. que les autres qui ne Ion! pas greve puissent avoir la liberté de pouvoir travailler. El done il faut permettre c;a. Le service mínimum peut etre une alternativa possible. Done .. . euh ... des choses précisées a !'avance quoi. qu'on sache a !'avance quels sontles trains qui seront offerts el puis bon ben dans des conditions qui sont évidemmenl. .. euh ... des fréquences plus faibles ... euh ... ce genre de choses quoi. le suis centre le service minimum. Y a des y a des gens qui sont mécontents. qui utilisent le droit de gréve qui est un ... qui est un droit constitutionnel el. .. euh ... remettre en cause ce droil constitulionnel. je pense que e' es! une dérive dangereuse el ... euh ... le problema. c'est s' .... e' es! s'atlaquer. .. euh ... aux conséquences sans s'attaquer aux causes paree que les gens. s'ils lont greve, c'est pas par plaisir .. . euh... ce qu'illaut savoir c'est qu'une journée de greve. et ben c'est une journée de salaire en moins. Et mettre en place le service mínimum el ben ... euh... c;a .. . euh ... y aurait toujours ce mécontentement comme y a en ltalie ou en llalie le service rnmimum ... euh ... est mis en place. y a du mécontentement mois qu'est-ce qu'ils lont, ils font des greves sauvages.

Prononcez p. 127 1 a Le service mínimum. on en parle mo.is on ne le voit pas venir! b Ce bus. on nous 1' a annoncé mais il n' arrive pas. Vous nous le conlirmez ? e )e te signale que ce !rain est supprimé. On vient de 1' aflicher. d 11 y en aura un a 9h06. J'avais oublié de le le dire. e Ce taxi. jeme le réserve ... On pourrait se le partager. .. 1Laisse-le-moi. écoute . a i un rendez-vous dans une demiheure!

r

2 Exemple : a 11 J'a bu. -> b 11 a bu. 1 a )e maltrise bien ... - b le me maltrise bien... 2 a Elle !'a compris '? • b Elle a compri~? 3 o. Tu te ticns ? • b Tu tiens ? 4 a lls SUlvent.. . • b lis se suivenl. ..

p. 130 La consommation des Franc;ais a !ripié en cinquante ans mais on ne dépense pas notre argent dans les memes produits qu'autrefois. La parl de l'alimentation e1 ainsi baissé. Les plus riches consomment davantage de fruits et IP.gumes. les moins aisés plus de sucreries. Les boissons alcoolisées elles. sont moins souvent dans notre po.nier. Quant a consommer en dehors du foyer. <;a reste une occo.sion rare. Nous allons deux lois plus souvent au restaurant qu' en 1960 mais trois lots moins au calé. Les logements son! plus grands et nous y consacrons davantage notre budget : 40m 2 en moyenne. c'est 30% de plus qu'il y a trente ans et presque lous les appartements ont a~tjourd ' hui

17

1

c..-enl =ixonil'-rlrx

une salle de bains. Concernant les dépenses de chaullage. d' électricilé el d' eou. un Parisien débourse trois lois moins qu' un foyer a la campagne. Et puis. en vrac. beaucoup de postes ont augmenté : 84 euros dépensés paran el par personne pour un animal domestique. 1 000 euros par habitan! pour son auto, sa moto. son vélo. On achéte moins de tapis mais davantage de produits d'entretien qu'il y a trente ctns. Et puis bien sür il y a une explosion des dépenses en téléphones. baladeurs. ordinateurs. MP3. etc. Heportage dillusé sur RT!..

Mes envies, mes avis Le~on u

45 p. 132

C' est souvent le reve d' une vi e pour les plus agés. e· est tres lréquemment une soil de découverle et d'ouverture pour les plus jeunes. c'est en !out cas aujourd'hui beoucoup plus réalisable qu'il y a vingt ans. En ellet. s'oflrir un tour du monde n'est pas lorcément réservé a de vieux lorlunés ou a quelques jeunes nantis largement a idés par leur fam ille. Depuis quelques années. compagnies oériennes. maritimes el voyagistes. en tout ccts certains d' entre eux. proposent des formules tres intéressontes pour qui veul entreprendre un tour de la p lanéte. Du coté des compagnies. depuis rapparition des alliances aériennes. réserver un tour du monde est íacile. Vous commencez votre périple avec une compagnie. vous poursuivez avec une autre P.l vous terminez avec une troisieme. ioul celo avec un meme billet. C'est One world. 1' alliance de Brilish Airways qu: semble proposer la formule la plus perlormo.nte o.vec un taril non pas basé sur la distance parcourue mais sur le nombre de continents visités. Ainsi. pour trois continents. vous po.ierez 1 999 euros. Reste ensuite, évidemment. a organiser les hébergements el a prévoir un budgel cepas ! Pour ceux qui ne veulcnt pas se prendre la tete avec la logistique. certains voyagistes se son! intéressés a leur cas. Australie Tours y consacre une belle brochure présentant 9 itinéraires. dtl 1O ¡ours a 34 ¡ours a partir de 3 300 euros mais avec les hébergements. certains repas et des excursions. C'est la toute la dillérence. Terres de charme commercialise un tour du monde de charme avec vols en classe allaires el escales dans 1O Relais & Chateaux. Le prix ? 35 000 euros pour 35 jours el 28 nuits. Attention. boissons non comp!i~cs ! Enfin. pour ceux qui ont vraiment du temps devant eux. la compagnie marilime CMA-CGM propose d' embarquer sur ses cargos et de !aire le tour de !11 planete. au fil des 403 ports el des !50 pays desservis. Évidemment. vous pouve;¡; choisir votre itinéraire. Bref. il y en a ;:>our tous les sty!es el pour tous les budgets. Pour préparer votre tour du monde. consultar le site france-inlo .com Reportage dillusé sur France lnlo.

·ononcez p. 133 1 Exemple: 11 n'y avoit rien ó dire.

a b e d e l

Chacun a chois1 sa destination ? <;a n' avoit o.ucun intéret. .. Enlin quelqu'un a réagi! On a compris. On n·a pas compris. Personne n'a compris.


2 a b e d e f g

On reve de voyages dons tous les mllieux. lis ont tous choisi cette activité ? Tout le monde n'a pas les moyens ... Ce sport extreme se pralique tout au long de rannée. F.n tout cas, tous sont ravis. Elles ont tout essayé. Elles ont toulE;¡ll essayé.

Le~on

46

- ... qui est présenlé pcH la France pour le meillc ur film étranger. - Apres on sait pas ... voíla. - Apres on sait pas ce que les Oscars vont décider. -Bah. c'est déja un bon début. C'cst bien. oui. ]e suis d'accord. Catherine Deneuvc dcrriere Jacques Audiard done pour les Oscars. le film que la France a done choisi d e présenter pour rOscar du meilleur film étranger. Reste a savoir maintenant s'il sera retenu. Les nomínalíons seront annoncées le 2 février. Reportage dillusé sur France lnlo.

p. 134 - Et en ltalie ou le chomage est également en lorte hausse. une chaíne de supermarchés propose d'ollrir des emplois grace a une lote rie. Anne Le Nir. vous etes aRome pour RTL. c 'est un peu scandalcux mais c;a marche. - La jeune lernrne qui prete son visage b 1'olliche publicitaire de la chaine de supermarchés Tigros est évidemment jolie. évidemment heureuse car. comme le ditle slogan « Elle a lail ses courses et elle a trouvé un travail ! » Comment? En participan! a u concours de la firme qui propose dix emplois de caissieres ou magasiniers d'une durée d'un an payés 1 !00 euros par mois. Pour avoir le droit d'insérer un bulletin dans une urne. il fillll d'abord !aire :iO e uros d'achats au mínimum et posséder la carte de lidélité Tigres. Ensuite. e' est une question de chanca. exactement comme a la loteríe. Révolté, le plus importan! syndical italien. la CGIL dénonce une instrumentalisation de la críse. • Pourquoi les travailleurs devraient-ils considérer la recherche d'un emploi comme une roue de la fortune? », s'interroge un de ses dirigeants. Mais le responsable de la communicalion Tigres assure que les clients sont ravis de cette initiative. En atiendan! la hste des gagnanls qui sera dévoilée le 21 octobre. e elle firme est certaine d' augmenter son chiffre d' af!aires sur le dos des chomeurs. Anne Le Nir, a Rome pour RTL.

Le~on

47 p. 136

- Allez. maintenant une personnalité nous livre son coup de coeur. Et aujourd'hui. eh b1en. e ' est Catherine Deneuve. - Catherine Deneuve qui. dans deux semaines. sera a raffiche de Meres el Al/es de )ulie Lopes-Curval et qui. comme beaucoup de spectateurs ces dernieres semaines le film décidément fait runanimité -.a aimé Un p ropfu}te .. . (encore lui !) de Jacques Audiard. film qui a déia réuni plus de 930 000 spectateurs. - C'est un film d'une force incroyable. c'est un film ... euh ... je trouve que ce film fail plus pour la situation des gens en pnson aujourd'hui. des prísonniers. que on en a écrit de ... ces d e rnieres années dans dans la presse. Done. je trouve que e' est un film vraiment importan!. - C' est c;a qui vous a touché ? La laqon dont il parle de la situation en prison, de r unívers carcéral ? - Non. e' esl le film. )e trouve que le film est réussi. )e trouve qu'1l rac~nte une histoire formidablemcnt bien et que e' est une histoire origmale ou 1'on voit un jeune homme qui arrive ... qui est analphabele et qui va linalement apprendre de la faqon la plus dure el évidemment prendre la direclion la plus dérangeante pour nous autrcs bons... euh ... C'est quelqu'un qui va se !aire entieremenl el se ... en prison. done e· est assez ... e' est assez original comme histoire. Et puis les acteurs sont absolumenl formidables. 1.a France a choisi de présenter ce film aux Oscars. Bon choi.x pour vous ? - Ah. c'est vrai? Ah oui. pour moi oui. C'est le... c'estle film qui. .. qui va représenter ... ? Nun. c'esl celui qui est présenté pa r la France ?

Évaluation 4 Compréhension de l'oral p. 141 -11 est le plus populaire des photographes franc;ais, Yonn Arthus Bertrand es! notre invité ce matin. bon¡our et bienvenue ! - Bonjour. - L:homme de La Terre vue du Ciel. bien sur. qui se lance désormais sur grand écran au cinéma. jamais un premier film n'aura connu une pareille sortie. écoutez bien. il sor! demain dans 180 pays e n simultané. il sera visible a la lois au cinéma done. en DVD. sur Internet et a la télévision puisque France 21e t.lil!use clemain soir a 20h35. pourquoi une !elle sortic mondiale pour ce lilm ? -Vous savez les scientifiques disenl qu'on a dix ans pour changer notre fac;on de vivre sinon on va vers un monde inconnu avec une inerlie. on pourra plus revenir en arriere done aujourd'hui. y a une véritable urgence et ce film. c 'est ... on va demandcr aux gens de changer. pourquoi il faut changer? Ha h. c:e film essaye de r expliquer. - Ce film. c'esl done Home. on en parle toul de suite avec )ean-Baptiste Urbain. - Oui. alors. bonjour Yann Arthus Bertrand. Home. c'est le litre de ce film planéta!re. c;a veut dire « maison • en lranc;ais pour les nuls. - Merci )ean-Baptisle ! - O n r aura compris. la ma1son dont vous parlez, e' est la notre. maison cornrnune. la Terre. une Terre qu' une fois cncore vous montrez vue du ciel avec des images d'une beaulé stupé!iante, e' esl un pe u votre marque de fabrique. Alors le lilm commence par une mtroduction sur les origines de la Terre puis débarque un cerlain Horno Sap iens il y a 200 000 ans. l'homme qui sait. l'homme qui pense. il va penser r agricul!ure. les villes P.! puis il va mal pense r aussi avec ce consta! implacable : nous avons engendré des phénomenes qui nous dépassent et il nous reste peu de lcmps pour changer. vous avez dil 10 ans. pourquoi 1O ans. Yann Arthus Bertrand? - Bah. e ' e si pas moi. c;a. e ' est tous les scienlifiqucs, les gens du GIEC qui travaillent. qui vont se réunir bientot a Copenhague. qw disent qu' on a que 1Oans pour changer. y a vraiment urgence. ce qu'on avait demandé b. Kyoto est toul a fait insullisant. faut a ller beaucoup plus vile mais moi je parle pas aux poli tiques. je parle a l"opinion publique paree que ropinion publique. c'est elle qui décide en fin de comple. on a les hommes politiques qu' on mérite et les hommes poli tiques ne pourront pas prendre de décisions courageuses si. nous derriere. on les suit pas et moi je parle aux gens de la rue en disant • e' est a nous de !aire •.

cent soíxante el onze

1


Alphabet phonétique international

VOYELLES

1

(i)

ici. lit, gy mnastique

[e)

gté . eh~. aller. pied

[el

sel. m§.re. Seine. lfline

[a]

la . la . pa tte

laJ*

las. pa te

[y]

lu

[0]

oaufs. peu

CONSONNES

[re] ceuf. peur [ul loup

[o] sQ!. beau. au

[:>]

sotte. bol

[~]

le , quelque chose

1

l [e) pain. fill. faim, bi~. simple. sympa [~] * 1!!1. br@ [a]

dent. semble. am biance non. nom

1 [ "'] .J

SEMI-CONSONNES** 1

[j)

-

yaourt, m!eux, voyage, paille, réveil

[q] !mit. ly i, juin

(wJ oui. loi, joint L *La plupart des Franc;ais n'utilisent plus ces phonemes; on les remplace respectivE:!rnent: [al par [a] E:!l [rel par [e]. **La semi-consonne est toujours accompagnée (avant ou apres) d'une voyelle prononcée. Exemple : loi [lwa].

72

1

c:ent soixonto

<./uu~t?

..


La France adrninistrative Í LE -DE -FRAN CE : petite couronne

1

AL-D'OISE 0 Sarcelles

ROYAUME-UNI BELGIQUE 'A

S

---. Arras SOMME A . O moens

AISNE

HAUTE1

MANCHE

-.¡

FINISTERE

SEINE-MARITIME

Laon •

CharlevilleMézieres

ARDENNES

LUXEMBOURG

ALLEMAGN E

St-Brieu~ CÓTES-D'ARMOR

Ouimper

o 0rléans

MORBIHAN

0 LOIRET

• Vannes (r-/~r----1.

DE BELFORT

SUISSE

la Rochelle

o Chamonix-

Mont-Bianc

t'EJI'

. chambéry

:-AILPESJ SAVOIE Périgueux

ITALIE

Bordeaux

o

GIRONDE

Mende

LOT·GARONNE

AQU

MI DI-

• Rodez

LOZERE GARD Nimes

LANDES

GERS

D

capitale régiona le

préfecture de département autre ville

O'AZUR

Toulon

ROUSSILLON

Bastia

HAUTE.....,_ coRSE

limite de rég ion limite de département

o

..

AUDE • carcassonne

100km

VAR

me 1

C

SE

Ajaccj

ESPAGNE

0

CORSE-

¿>IJ-SUD

cenr SOJXanle trcize


Plan de Paris

t <(

Porte de Clignancourt

.

uers Paris·Charles·de·Gaulle

Porte de la Chapelle

1:-

Porte de la Villette

1

.

1 1 \

1

: XVIII"

Grande Arche

\ 1

1

i MONTMARTRE

LA DÉFENSE

~asilique .G.~

Porte de Champerret

Pare de la Villette

1

' BARBES '

du Sacté -Cceur ~ ; /___ .. --- -··- ··1.:., _.., • · - P!ace;- -,--Porte Are ____ .... -· --- :, PigáTie \ Maillot .. de Trio~plíe· · : IX" ---- ~ ' Opéra ' --~ VIne P~lais. ) . Garnier \ C-J.. de 1•Élysee !' - - 1" ol·a ·ce··----- -.. _~ - . '(Cil}¡ \ 'Ps.S¡, rde,I'Opéra ' ~S:.. 1 ' • E>es - ·Musée \.. / 1"' du Lol.ivre , 1

Porte de Pantin

XIXe

XVII"

- ----·· ...

BELLEVItLE

ne

8015 DE BOULOGNE

#Q~~f~~a~ly ~alais ~ ··)).~ Bourbon ·~Hotel-

· G.. _Pqmpidou •: -.., ~ rcJe-Ville MARAIS, Place • 1 VIIe / . ¡ve ' de 1~ F'lace Inval ides , • Notre· • .Bastlllé d~ la , _... Vle QUÁRTIER Dame ,' ( '--... ______ _ Nat¡on .......... _ • iATIN ! Opéra Palais du ,. Bastille Luxemb,ourg _

XV"

--

ve

1

/ /

/ /

/ /

Porte de Versailles

1

/

~~- ,

''

'

_

-J _ _ _

........ -· --

Porte de Vincennes

XII"

f f

Porte de St-Cioud

Porte de Bagnolet

XI"

Bibliotheque nationale de France

@OJl

Palais ~ Omnisports "-JU-Y de Paris-Bercy

~

8015 DE VINCENNES

/ /

/

Porte de Chatillon

A4

Porte d'Orléans Porte d'ltalie

O O

París pares, bois limite d'arrondissement

124

1

c tml suixunle-<¡uulwze

1 km

¡vers Poris·O rly 1:-

oers --+-Disney/and.Pa"l.


t'"""' ClJ

\

w

<:>

cP r-1~

~

,.,.._,.

o

ClJ

~~

. ./ 1

\ ·, -. Louisiane

·.

S::

Canada·

Nouyelle-

Nouveau-

Angleterre

Brunswick

T~NISIE ALGtRIE

\

j

. .Guadeloupe :¡...

~é..::q~ua:. :t: eu: .r_ _ _ _ __ _ ____,_ _./ -

1 l -

'· A

..

SAINTE-LUCIE

\ .

&

uyane

ran~aiso

')

~ ' --

,._

}

./

....,

. 1 DJIBOUTI SENÉGAl~~.-. . ·NIGEI • . 1 GUINÉE~'-~ · GA~~R?UN- " ?E-~TRAF,R)CAINE CO TE D'IVOIRE BURKINA FASO -'-JI~ CONGO ~~ANDA TOGO

•••

LAOS .

,-

VIETNA~

~

()

"

.. .

A+tan ... ;a",.. .

i

'

>.,

)' ,.... :y

'0,

MADAcp.5CAR ' MAURICE Réunion

t:S

vn

liJCJt¡~

Wallis-et-Futuna •

VANUATU

,n

Nouvell•· • Calédonie

'\ _../

1

JUl

~/> ~

~

pays o u régi on ou le fran~ais est langue officielle et/o u maternelle

-"

i

I

~-

... .,

··..:

-

.1

pays ou région ou le franr;ais est langue officielle ou administrative

2 500 km

)

D D

pays comportant un pourcentage ou un nombre élevé de francophones pays comportant un faible pourcentage de francophon es

~

..... Ul ClJ

- \Mayotte

-"::"""':"

ClJ

~

CAMBOlDGE, .

RÉP. D~BURtJNDI 1 Du CONGO SEYCHELLES ' COMORES

-

•••

'"1

L

"· .r\..

fran~iso

" '

....

~ Polynésie

-....~SRAEL

• MAURITANIE \ MAU

f

!~)r . ' .\ -

O:lJBAN

_

~Martinique

HA"ITI

tD

\

\

MAROC

1-

t:S \Q

'

~

( ÉTATS -UNIS

échelle a l'équatour

pays ayant une ou plusieurs régions ~ ou le franr;ais est langue officielle

tD

o.. ClJ t:S

Ul

..---- -tD

8 o t:S

o.. tD


Robert Menand Le Nouveau Taxi !, c'est toujours ... - une méthode efficace et pragmatique ; - une structure tres claire [une Lecon = une doubLe pagel ; - une progression adaptée aux besoins des apprenants. Le Nouveau Taxi 3 pro pose : - une grande diversité de documents authentiques ; - un travail tres riche sur la langue [conceptualisation grammaticaLe, nouvelles rubriques phonétiques, ajout d'un mémento grammatical, nombreuses activités de systématisation dans Le cahier d' exercices et Le CD-ROM] ; - une approche actionnelle avec un travaiL par compétences et des taches tres ancrées dans le quotidien ; - un dispositif d'évaluation renforcé [évaluations type OELF, portfolio, tests] ; - un parcours d'apprentissage solide qui permet d'atteindre le niveau 81 du [adre Européen Commun de Référence pour les Langues. Et, pour accompagner La méthode, un CD-ROM inclus contenant : - L' audio áleve ; - une fiche portfolio imprimable par unité ; - de nombreuses activités interactives.

Matériel pour le niveau 3 : • un livre de l' éléve ave e CD-Rom inclus • un cahier d' exercices • un guide pédagogique • 2 CD audio pour la classe

15/5558/0 978-2-01 -155558-8

hachette FRANCAIS LANGUE ÉTRANGERE

9

1 555588

www. hachettefle.fr

Profile for Mauricio

Le nouveau taxi 3  

libro de Francés B1

Le nouveau taxi 3  

libro de Francés B1

Advertisement