Issuu on Google+

Bourges du 27 au 30 mars 2008

programme/scĂŠnaroscope


Édito Après avoir soufflé ses 10 bougies l’année dernière, le grand rendez-vous des scénaristes et des professionnels du cinéma reviendra du jeudi 27 au dimanche 30 mars 2008 à Bourges dans un nouveau décor, aux « Rives d’Auron », avec ses rendez-vous habituels : invité d’honneur, rencontres, films, marathon d’écriture du court métrage, marathon des bibles de télévision, criée au scénario et forums des auteurs. Le réalisateur à succès Gérard Krawczyk e est l’invité d’honneur de cette 11 édition. Premier réalisateur français au box-office, avec 24 millions d'entrées de 1997 à 2007. Excellent réalisateur de comédie d'action, il contribue fortement à l'immense succès de la saga TAXI. Personnalité à découvrir autour de ses courts métrages (tous trois nommés aux Césars), de ses deux premiers films JE HAIS LES ACTEURS et L’ÉTÉ EN PENTE DOUCE, mais aussi autour de FANFAN LA TULIPE, LA VIE EST À NOUS ! et de son travail de reporter. Véritable lieu de formation pour les néophytes comme pour les professionnels, le festival international des scénaristes e propose pour sa 11 édition une Université Populaire de l’Ecriture de l’Image (UPEI) composée d’ateliers déclinés en trois niveaux ( initiation, exploration et approfondissement ), qui permet à chacun de profiter des précieux conseils de grands noms du cinéma soucieux de faire partager leur expérience. L’écriture de l’animation fait son entrée au sein de la manifestation aux côtés de l’écriture du cinéma, du documentaire, de la télévision, du son et de la musique de film ! Une grande table ronde « Ecrire pour l’anim’ » réunira le producteur exécutif de PERSEPOLIS, la directrice de l’école de la Poudrière (voir p31), des

réalisateurs de films d’animation, autour d’un journaliste spécialisé, le vendredi 28. Deux chef d’œuvres : PERSEPOLIS de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, et U de Grégoire Solotareff et Serge Elissalde, ainsi que notre sélection de courts métrages d’animation, issus du dernier palmarès d’Annecy, et en présence des réalisateurs. Le cinéma d’animation est également mis à l’honneur le temps d’une carte blanche à la Poudrière, qui nous offrira ses meilleurs films de fin d’études. Autre nouveauté, le Festival propose « un Portrait sonore » ( atelier pratique destiné aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel ) ayant pour thème les habitants de Bourges. Vous pourrez les découvrir le samedi 29 mars à la cérémonie de clôture ! Ce qui ne vous empêchera nullement d’assister aux trois autres événements phares du Festival : le jeudi 27, la cérémonie d’ouverture et le concert d’Eric Serra alias RXRA live, et le vendredi 28, la soirée « film en avant première » ! Enfin, une nouvelle formule de tarifs à la carte plus simple et plus avantageuse. À Bourges, on a tous des histoires à se raconter ! Isabelle Massot, déléguée générale

Équipe présidente Frédérique Fragonard déléguée générale Isabelle Massot directrice administrative et financière Emmanuelle Balestrieri coordination Delphine Farhi Nicolini action culturelle et programmation « animation » Julie Carrère accueil des invités Baptiste Brault assistante Chloé Degois programmation « documentaire » Anne Maregiano rédactrice et documentaliste Corinne Amson responsable du marathon Valérie Ganne responsable du forum fiction Isabelle Ly régie Sylvie Demaizière presse Pierre Laporte, Laurent Jourdren conception – graphisme Polymago Juliette Weisbuch - Benjamin Emile

2 4 8 10 12 20 24 27 28 29 30 31 32

L’invité d’honneur Gérard Krawczyk L’Université Populaire de l’Ecriture pour l’Image Les soirées du festival Festival J-1 Programme du jeudi 27 mars Programme du vendredi 28 mars Programme du samedi 29 mars Programme du dimanche 30 mars L’action culturelle Index des films Tarifs Glossaire Nos partenaires Les lieux du festival, le village des scénaristes

Pratique tous les rendez-vous sont ouverts au grand public en jaune les films de l’invité d’honneur en bleu les rencontres autour de l’invité d’honneur en vert les UPEI (l’Université Populaire de l’Ecriture de l’Image)

en rouge les projections de courts métrages et autres films en noir les entrées libres en encadré à ne pas manquer, à savoir, coup de cœur À voir tarifs et billetterie page 30

programme complet et modifications de dernière minute www.scenarioaulongcourt.com

L’Auditorium de la ville de Bourges L’accueil du festival et sa salle de 400 places pour recevoir les publics et les professionnels, les projections et les rencontres du Festival, sans oublier la salle de répétition pour les Forums des auteurs. 34 rue Henri Sellier 18000 Bourges Le 22 d’Auron Le 22 vous reçoit sur trois salles, le 22 Ouest, le 22 Est et le Cabaret, pour les projections, les rencontres et la cantine du Festival. 22 rue Henri Sellier 18000 Bourges Le petit club du 22 Pour les professionnels, piano-bar soutenu par nos partenaires des industries techniques, ouvrira ses portes à partir de 23 heures. École Nationale Supérieure d’Art de Bourges 7-9, rue Édouard Branly 18000 Bourges Bureau du Festival à Bourges tél. 02 48 02 59 91 à partir du 3 mars 2 rue Henri Sellier, 18000 Bourges Muséum d'Histoire Naturelle Les Rives d'Auron 18000 Bourges

1


Diplômé de l'Idhec, section réalisation et prise de vues, Gérard Krawczyk réalise à ses débuts trois courts métrages THE SUBTLE CONCEPT (1981), TORO MORENO (1983) et HOMICIDE BY NIGHT (1984) primés dans de nombreux festivals internationaux et nommés aux César. Pour son premier long métrage, JE HAIS LES ACTEURS (1986), il rend hommage au cinéma américain des années quarante dans une comédie très drôle filmée en noir et blanc, où il dirige une pléiade de comédiens. Le film est nommé au César de la meilleure première œuvre et obtient le Prix Michel Audiard au Festival de Deauville. Il enchaîne L'ÉTÉ EN PENTE DOUCE (1987), un drame romanesque où trois marginaux au cœur pur magnifiquement incarnés par Pauline Lafont, Jean-Pierre Bacri et Jacques Villeret font face à la jalousie et l’intolérance des habitants d’un petit village. Le film, particulièrement réussi, est soutenu par une partie de la presse, qui s’étonne de son absence de la sélection du festival de Cannes. Gérard Krawczyk écrit ensuite un scénario de téléfilm réalisé par Sylvain Madigan, STRANGERS DANS LA NUIT (1991), tourne un téléfilm, LE PRIX D'UNE FEMME (1993), et un reportage pour ENVOYÉ SPECIAL, NABIL LE COURSIER (1994), (une des rares fois où il n'y a pas de voix-off), ainsi que de nombreuses publicités, souvent primées. Pour HÉROÏNES (1996), récit annonciateur de la Star Academy, Gérard Krawczyk découvre la chanteuse Maïdi Roth et donne à Virginie Ledoyen un de ses meilleurs rôles. L'année suivante, Gérard Kracwczyk mène à bien, pendant l’hospitalisation de Gérard Pirès, le premier mois de tournage de TAXI (1998), écrit et produit par Luc Besson. À cette occasion, il se révèle un excellent réalisateur de comédie d'action qui contribue fortement à l'immense succès du film avec près de 6,5 millions de spectateurs.

© 2007 EUROPACORP - ARP APIPOULAI PROD TF1 FILMS PRODUCTION

Invité d’honneur 2

Gérard Krawczyk

Il se voit ensuite confier par Luc Besson la direction de la seconde équipe de JEANNE D'ARC (1999). Il réalise peu après TAXI 2 (2000) dont la fréquentation dépasse le premier volet avec presque 11 millions de spectateurs. Puis, il réalise une comédie policière, WASABI (2001) écrite par Luc Besson et tournée au Japon avec Jean Reno et Michel Muller. Avec la réalisation de TAXI 3 (2003), il accompagne l'évolution de la saga vers plus de comédie et atteint le deuxième rang au box-office de l'année. La même année, il réalise FANFAN LA TULIPE (2003), film à grand spectacle interprété par Vincent Perez et Pénélope Cruz, qui fait l'ouverture hors compétition du 56e festival de Cannes. Irrévérencieux avec le pouvoir et dressant le portrait d’un personnage prérévolutionnaire, le cinéaste revisite de manière personnelle un film du répertoire populaire qu'il a aimé. Gérard Krawczyk revient ensuite à un projet plus intimiste LA VIE EST A NOUS ! (2005), dans lequel les personnages plein d'humanité et de tendresse sont incarnés avec talent par Sylvie Testud, Josiane Balasko, Catherine Hiégel, Eric Cantona et Michel Muller. Il triomphe à nouveau avec TAXI 4 (2007). Ce succès le place au box-office français de ces dix dernières années, juste derrière Peter Jackson et Steven Spielberg. Dans la foulée, Gérard Krawczyk tourne son dixième film, L'AUBERGE ROUGE (2007). Le cinéaste nous fait entrer dans un univers visuel et sonore de conte fantastique, rare dans une comédie. Fidèle à son amour des acteurs, il réunit dans cette comédie d'épouvante, aussi bien des comédiens confirmés tels Gérard Jugnot et Josiane Balasko, que des nouveaux venus, talents très prometteurs : François-Xavier Demaison, Frédéric Epaud et Anne Girouard.

Rencontrer Gérard Krawczyk jeudi 27 mars

Les films de Gérard Krawczyk 5 séances

Fnac 17h signature Fnac entrée libre

un programme de courts métrages et documentaire

Auditorium 19h au cours de la cérémonie d’ouverture Présentation du parcours artistique de Gérard Krawczyk par Thierry Colby, journaliste, avec la projection de son premier court métrage nommé aux César, THE SUBTLE CONCEPT

THE SUBTLE CONCEPT 19 min. 1981 avec Allan Wenger, Rebecca Pauly scénario : Gérard Krawczyk d’après la nouvelle « Mr Big » de Woody Allen New York. Années quarante. Un privé part à la recherche de Dieu. 8 prix internationaux dont Grand Prix au festival des films du monde de Montréal. Nomination au César du meilleur court métrage

vendredi 28 mars 22 Ouest 11h45 Gérard Krawczyk et ses comédiens Auditorium 16h30 Présentation par Gérard Krawczyk de JE HAIS LES ACTEURS

samedi 29 mars Auditorium 11h30 Gérard Krawczyk « en courts » 22 Est 16h Gérard Krawczyk ou « comment filmer l’action » Auditorium 19h30 Gérard Krawczyk reçoit son Mathias d’honneur (trophée du festival), cérémonie de clôture

dimanche 30 mars 22 Ouest 14h30 Présentation par Gérard Krawczyk de FANFAN LA TULIPE

TORO MORENO 11 min. 1983 avec Charlotte de Turkheim et Patrick Braoudé scénario et réalisation : Gérard Krawczyk d’après la bande dessinée de Régis Franc. Crochet du gauche, uppercut à la mâchoire, Toro Moreno ne sera jamais plus champion. Avec l’argent que lui doit son manager Josy Lambert, il veut ouvrir une pizzeria en Argentine. Seulement voilà, Josy a horreur des pizzas. Grand Prix Festival de Chamrousse Nomination au César du meilleur court métrage HOMICIDE BY NIGHT 20 min. 1984 avec : Mado Maurin, Paul Crauchet, Claude Chabrol scénario : Gérard Krawczyk d’après la nouvelle de Pierre Siniac Dans une ville où sévit un tueur en série, un couple se dispute… Grand Prix au festival du film fantastique de Rennes.

Nomination au César du meilleur court métrage NABIL LE COURSIER 33 min. 1994 Reportage pour Envoyé Spécial sur Nabil, coursier à Paris.

Longs métrages JE HAIS LES ACTEURS 90 min. 1986 avec Jean Poiret, Michel Blanc, Bernard Blier, Michel Galabru, Pauline Lafont, Guy Marchand scénario : Gérard Krawczyk d’après le roman éponyme de Ben Hecht Hollywood 1942. Trois acteurs assassinés pendant le tournage de « Fils du destin ». Portrait hilarant, cynique et tendre de l’usine à rêves aux derniers temps de sa splendeur. Nomination au César de la meilleure première œuvre Prix Michel Audiard au Festival de Deauville film vendredi 28 mars 16h30 à l’Auditorium L’ÉTÉ EN PENTE DOUCE 96 min. 1987 avec Jean-Pierre Bacri, Pauline Lafont, Jacques Villeret, Guy Marchand scénario : Gérard Krawczyk et Jean-Paul Lilienfeld Suite à la mort de sa mère, Fane accompagné de Lilas, rejoint son frère handicapé mental dans la maison de sa mère. Voke, le garagiste voisin, a des vues sur la maison et sur Lilas. « Une leçon de clarté, un film lumineux. » Claude Klotz, VSD 1987 film samedi 29 mars 14h à l’Auditorium

FANFAN LA TULIPE 95 min. 2003 avec Vincent Perez, Penélope Cruz, Didier Bourdon, Hélène de Fougerolles, Michel Muller scénario : Jean Cosmos et Luc Besson d’après le film Fanfan la Tulipe de Christian-Jaque écrit par Henri Jeanson, René Wheeler, René Fallet et Christian-Jaque Au XVIIIe siècle, les aventures de Fanfan, engagé dans l’armée pour échapper à un mariage forcé. Au péril de sa vie, Fanfan tente de déjouer un complot historique, ce qui lui apportera la gloire, un amour inattendu et la certitude que l’homme peut devenir maître de son destin. Ouverture hors compétition du Festival de Cannes 2003 film dimanche 30 mars 14h30 au 22 Ouest LA VIE EST A NOUS ! 100 min. 2005 avec Sylvie Testud, Josiane Balasko, Michel Muller, Eric Cantona et Catherine Hiégel. Scénario : Gérard Krawczyk d’après le roman de Jean-Marie Gourio « L’eau des fleurs ». Deux bistrots rivaux sur la place d’un petit village, tenus par deux femmes… Le film est une revendication empreinte de tendresse et de générosité. film vendredi 28 mars 10h au 22 Ouest

3


(UPEI) l’Université Populaire de l’Ecriture de l’Image

Un festival à la carte. S’INITIER - EXPLORER APPROFONDIR À vous de choisir : 8 rendez-vous pour tous les publics de l’Université Populaire de l’Ecriture de l’Image (UPEI) Daniel Deshays, Henri François Imbert, Michel Roudévitch Marc Jousset, Serge Elissalde, Samuel Tourneux, Annick Teninge, Isabelle Madelaine, Emilie Tisné, Alice Winocour, Frédéric Krivine, Eric Neveux, Frédéric Bas, Sandra Joxe sont nos prestigieux modérateurs et invités pour répondre à toutes vos questions qui sont aussi les nôtres : Comment écrire le son au cinéma ? Qu’est-ce que la construction du récit dans un documentaire ? Que signifie écrire pour l’animation ? Comment produit-on un film ? Quel est l’univers d’un compositeur de musique de film ? Qu’est-ce que l’analyse de film ? Comment écrit-on un scénario ?

Comprendre l’image qui nous entoure : une nécessité. Sa relation à l’écrit : une conquête. 3 niveaux sont à votre disposition Initiation Un cours, sous forme de workshop Exploration Une rencontre avec un artiste exceptionnel Approfondissement Un perfectionnement

jeudi 27 mars

vendredi 28 mars

La construction d’un récit dans le documentaire

Écrire pour l’anim’ (exploration)

Auditorium, 12h Isabelle Madelaine (Dharamsala)

(exploration)

22 Est, 10h

productrice

Musée d’Histoire Naturelle, 16h45 Henri-François Imbert

Des professionnels du film d’animation apporteront leurs points de vue sur les différents enjeux de cette écriture spécifique. Et plus particulièrement sur la réalité de la production actuelle française et la place du scénario.

Emilie Tisné (Dharamsala) productrice Alice Winocour réalisatrice

La production d’un film (initiation)

De 1994 à 2003, Henri-François Imbert a réalisé trois films documentaires, SUR LA PLAGE DE BELFAST, DOULAYE, UNE SAISON DES PLUIES et NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR : trois films produits, conçus et vécus en solitaire, entouré de ses proches. Depuis 1998, Henri-François Imbert enseigne à l’Université Paris VIII, la réalisation documentaire. Aujourd’hui, il est en montage de son dernier long métrage documentaire LE TEMPS DES AMOUREUSES. Cette rencontre, construite autour d’extraits de ses films documentaires, nous offrira la possibilité de venir toucher de plus près le travail de ce cinéaste et de nous poser la question : comment construit-on le récit d'un film documentaire ? La projection du film NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR aura lieu le vendredi 28 mars à 16h00 au 22 Ouest. A l’issue de l’atelier, Henri-François Imbert signera au Cabaret les DVD des films qu’il a réalisés.

Modérateur : Michel Roudévitch, journaliste spécialisé (Libération, Positif, le Technicien du Film,…..) et auteur d’ouvrages sur l’animation.

INTERVENANTS – sous réserve : Serge Elissalde, réalisateur Samuel Tourneux, Pierre-Luc Granjon, Grégoire Sivan auteurs-réalisateurs Marc Jousset, producteur "Je suis bien content Productions" Annick Teninge, Directrice de l’Ecole de la Poudrière. Laurent Pouvaret, directeur des études de l’Ecole de la Poudrière Claire Paoletti, scénariste, directrice d’écriture, adaptatrice.

À l’issue de la projection du court métrage d’Alice Winocour, MAGIC PARIS, les participants de l’atelier auront l’opportunité de comprendre les enjeux d’une production, le scénario et le budget du film, le coût d’un décor, le tournage en extérieur, en intérieur, de jour, de nuit, le nombre de comédiens, les techniciens, etc. documents à l’appui. MAGIC PARIS Kate, une étrangère de quarante ans, vient passer un week-end seule à Paris. Elle va rencontrer un homme et un chien... Une comédie romantique qui dégénère. Prix du scénario au Festival de Grenoble Prix du public au Festival de Gardanne, Prix Ciné-cinéma au Festival Travelling de Rennes,Prix coup de coeur du Jury au Festival du Film Court de Lille,Grand Prix et Prix d'interprétation féminine au Festival Romantique de Cabourg

Et si vos livres préférés devenaient un film d’animation ? Deux étudiants de la Poudrière ont relevé le défi, à partir du livre « Affreux, sales et gentils » pour une série TV de 13 min. Le scénario sera lu par deux comédiens pendant le débat. « Affreux, sales et gentils » : Amaury, surnommé Bart, fils unique d'un couple très fortuné, est kidnappé. © Nathan Editions

Mais l’enlèvement est

4

loufoque. Les kidnappeurs s'avèrent être une famille pauvre et pour le moins stupide…

5


(UPEI) l’Université Populaire de l’Ecriture de l’Image

samedi 29 mars

L’écriture du scénario

22 Ouest, 17h30 Compositeur : Eric Neveux, un des jeunes

L’analyse de film

22 0uest, 14h30 Sandra Joxe

compositeurs incontournables et talentueux du cinéma et de la télévision française. Modérateur : Benoît Basirico

22 Ouest, 10h Frédéric Bas

La musique au cinéma rencontre (exploration)

Eric Neveux travaille pour le cinéma avec Patrice Chéreau CEUX QUI M'AIMENT PRENDRONT LE TRAIN et INTIMITÉ, François Ozon REGARDE LA MER et SITCOM, Delphine Gleize CARNAGES, Sophie Marceau PARLEZMOI D’AMOUR, Isabelle Czajka L’ANNÉE SUIVANTE, Thomas Lilti LES YEUX BANDÉS, Carine Tardieu LA TÊTE DE MAMAN et pour la télévision avec Caroline Huppert MON FILS CET INCONNU, Pierre Boutron LE RAINBOW WARRIOR, Philippe Triboit LA COMMUNE... Parallèlement, il s'est imposé dans le monde du théâtre grâce à ses créations notamment avec Patrice Chéreau. Pianiste de formation, il compose également pour orchestre, guitares et percussions. Sous le nom de Mr Neveux, il a sorti deux albums, et tourné avec son trio électro-rock dans toute la France. Enfin, il est le fondateur du label et des studios Microbe, activiste de la scène musicale indépendante française.

(initiation)

Historien de formation, enseignant, il est aussi critique de cinéma à la revue “Chronicart”. A l’aide d’extraits, Frédéric Bas analysera le film LA HAINE de Mathieu Kassovitz. Ouvert à tous, ce module sur l’analyse de film va permettre au public de découvrir qu’un film opère des choix et construit entre le monde de la fiction et le monde réel, des relations complexes mais toujours signifiantes. C’est l’occasion de mieux comprendre le langage cinématographique et son vocabulaire. En dissociant certains éléments du film pour s’intéresser plus spécialement à tel moment, telle situation, telle image ou partie d’image, on porte forcément un nouveau regard sur l’œuvre filmique.

(initiation)

Professeur, agrégée de philosophie, réalisatrice et scénariste, Sandra Joxe enseigne actuellement à l'ESRA (École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle) et est Maître de conférence associée à l'Université de Paris III (scénario). Elle a scénarisé ou co-scénarisé LA VOISINE (Luc Béraud, 1997), TENUE CORRECTE EXIGÉE (Philippe Lioret, 1997) et réalisé LES FEMMES ET LES ENFANTS D'ABORD (1994). Top 5 des ateliers les plus fréquentés l’année dernière, les « BA.ba du scénario », créés pour répondre au besoin de revenir à des notions simples sur l’écriture, seront reconduits cette année avec cet atelier d’initiation pour permettre une fois encore au public de poser toutes les questions nécessaires sur l’intrigue, les trois actes, les nœuds dramatiques, le rôle du séquencier, le synopsis, etc.

Écrire le son au cinéma

Tous les jours et à voir à la cérémonie de clôture du festival Portrait sonore atelier pratique (approfondissement)

Daniel Deshays et Thierry Genicot en partenariat avec Nagra France et l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges. À partir d’une dizaine de photographies, les participants de cet atelier vont construire le portrait d’un habitant de Bourges en employant directement la matière sonore. Ces portraits sonores seront réalisés entre le premier jour et dernier jour du Festival et l’un d’eux sera présenté au cours de la cérémonie de clôture. Ils constitueront une première collection originale, signée par des professionnels portant leur propre regard sur les habitants de Bourges. Atelier sur inscription

(exploration)

22 Ouest, 16h15 Daniel Deshays Ingénieur du son ayant travaillé sur de nombreux spectacles vivants, disques et films, Daniel Deshays nous propose une exploration du son au cinéma et met en évidence la difficulté de prendre le son et de le restituer, via une réflexion sur les choix des éléments à capter, le « mode d'enregistrement » et la façon de les rendre à l’image. Une véritable partition, à découvrir pour changer notre regard en nous nettoyant les oreilles.

©2006, Prima Linea Productions

6

7


Cérémonie d’ouverture rencontre autour de Gérard Krawczyk et projection de son premier court métrage nommé aux César THE SUBTLE CONCEPT, petit bijou de drôlerie qui rend hommage à Woody Allen et Humphrey Bogart entrée libre dans la mesure des places disponibles

Eric Serra commence sa carrière à l’âge de dix-sept ans comme bassiste de Jacques Higelin, Armande Altaï, Catherine Lara, Didier Lockwood, Magma, Youssou N’Dour, Mory Kante… A 23 ans, il écrit la musique du premier long-métrage de Luc Besson, LE DERNIER COMBAT. Au long de la vingtaine de films dont il a écrit la musique, Eric Serra a été plusieurs fois Disque de Diamant, de Platine et d’Or en France et dans de nombreux pays. Nombreux «César» et «Victoire de la Musique» (SUBWAY, LE GRAND BLEU, LEON), BMI Film Music Award aux USA pour GOLDENEYE, plus de 10 millions d’albums vendus en France et dans le monde. Parmi ses projets, l’écriture de la musique du prochain spectacle du Cirque du Soleil à Las Vegas avec le magicien Criss Angel, la musique du film ARTHUR ET LES MINIMOYS II et des concerts avec le groupe R.X.R.A. Eric Serra vient d’être nommé pour la meilleure BO aux « Victoires de la Musique 2008 » pour ARTHUR & LES MINIMOYS.

samedi 29 mars

Projection Film en avant-première Prix d’interprétation masculine pour Jean-Pierre Darroussin (FIPA) Meilleure fiction de l’année (FIPA d'Or) Grand Prix de la fiction unitaire (festival de Luchon)

©Lobster films

jeudi 27 mars

vendredi 28 mars

le septième juré

Cérémonie de clôture

90 MIN. 2008

Hommage à Gérard Krawczyk en présence de Serge Bromberg et plusieurs surprises dont les Portraits sonores sur les habitants de la ville de Bourges et un hommage à la Région Centre avec la projection du court métrage LE LOUP BLANC de Pierre-Luc Granjon.

avec Jean-Pierre Darroussin, Isabelle Habiague, Pascal Elso, Igor Mendjisky, Éric Naggar, Lahcen Razzougui scénario : Didier Le Pêcheur Diffuseur : France 2 présenté par le producteur Laurent Ceccaldi et le réalisateur Édouard Niermans

Dans la France des années soixante, un homme est nommé juré au procès d’un innocent, avec la charge de juger un crime qu’il a en fait commis lui-même…

©Laurent Denis-France 2

Après une absence de près de vingt ans, c'est le grand retour d'Eric Serra reconnu mondialement pour ses musiques de films. L'atmosphère des petits clubs, les rencontres hasardeuses et la proximité du public lui ont donné l'envie de revenir sur scène et de reprendre la route des bars européens avec son groupe de jazz, R.X.R.A.

© Idhec/La fémis

Les soirées du festival

Concert Eric Serra live !

Trois grandes soirées à ne pas manquer

Serge Bromberg est le créateur de RETOUR DE FLAMME, un "ciné-concert pas comme les autres", l’un des spectacles les plus courus à Paris et aussi présenté à Bourges au 10e festival international des scénaristes. Ce bonimenteur fabuleux nous réserve pour ce soir-là, des surprises sorties tout droit de la besace de Lobster Films (voir p31).

Pratique voir tarifs des soirées du 27, 28, 29 mars page 30

© Sylvain Rivaud – DR

À découvrir à Bourges.

8

©2006, Prima Linea Productions

9


Neuf auteurs sélectionnés par le Festival défendent devant le public un scénario de long métrage de fiction ou de documentaire qui n’a pas encore de producteur. Les professionnels et le public, présents dans la salle, peuvent ainsi réagir face à un auteur qui raconte, avec ses hésitations et ses doutes, son film pendant trois quarts d’heure. Pour les épauler au cours de leurs prestations publiques, les auteurs du Forum sont entourés de deux parrains : l’un scénariste et l’autre producteur, qu'ils ont rencontrés par l'intermédiaire du festival, avant la présentation. Le forum est un moyen d’entrer en contact avec des professionnels qui vont échanger leurs points de vue autour d’un projet de scénario. Chaque année les auteurs ont vécu, disent-ils : "un moment capital pour leur travail de réécriture".

À découvrir les auteurs sélectionnés par le festival forum de fiction Laurent Deboise présentera Un homme comme tout le monde. Olivier Klein présentera Alice of Bollywood. Héléna Klotz présentera Le festin des chiens. Julien Lilti présentera Pax Romana. Maryanne Zéhil, québécoise, présentera La vallée des larmes.

forum de documentaire Sou Abadi présentera Etat d’Israël contre X Isabelle Erchoff présentera Laurent de sa chambre Leïla Gharbi présentera Houria Héléna Thuillier présentera Seema

À écouter les commentaires de leurs parrains

10

Les parrains scénaristes forum de fiction Eve Deboise auteur entre autres de Capitaine d’Avril de Maria de Medeiros, Un soir après la guerre de Rithy Panh Doa auteur entre autres de La forêt des ombres, en écriture

Franck Philippon auteur entre autres de À ton image d’Aruna Villiers Emmanuel Salinger auteur entre autres de La grande vie, en cours de production Camille Taboulay auteur entre autres de Les invisibles de Thierry Jousse Parrains réalisateurs forum du documentaire Patrick Barbéris auteur entre autres de Roman Karmen une légende rouge François Caillat auteur entre autres de Bienvenue à Bataville Stéphane Mercurio auteur entre autres de À Côté Jean-Claude Riga auteur entre autres de Paul Meyer et la mémoire aux alouettes Parrains producteurs forum de fiction Caroline Bonmarchand, Avenue B production, productrice entre autres de Vent mauvais de Stéphane Allagnon Capucine Violet Gaumont Frédéric Jouve, Les Films Velvet, producteur entre autres de Changement d’adresse d’Emmanuel Mouret Edouard Mauriat, Mille et une production, producteur entre autres de L’Afrance d’Alain Gomis Nathalie Abravanel productrice, directrice littéraire Parrains producteurs forum du documentaire François Landesman, Bonne Compagnie, producteur entre autres de Darfour, autopsie d’une tragédie de Christophe Ayad et Vincent de Cointet Stéphane Jourdain, La Huit production, producteur entre autres de Un pas dans la nuit ou la désobéissance de Emmanuel Laborie Gilles Padovani, Mille et Une Films, producteur entre autres de Juillet, Dix-sept ans de Didier Nion Tancrède Ramonet, Temps Noir, producteur entre autres de Les ombres du bagne de Patrick Barbéris et Tancrède Ramonet

Les marathons d’écriture Portraits sonores TOP Chrono! Ils écrivent à l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges. Début du marathon d’écriture du court métrage en 48 h. 26 candidats ont 48h pour écrire un scénario de court métrage sur un thème imposé par le président du Grand Jury. Après un travail solitaire d’écriture de 24h, les jeunes auteurs travaillent avec un scénariste et un producteur attribués par tirage au sort. Le lendemain, ils remettent leurs copies aux trois jurys qui rendront leur verdict à la soirée de clôture. Vous pourrez écouter la lecture des` scénarios lauréats par les comédiens Talents Cannes de l’Adami le 30 mars à 13h au 22 Est au cours de votre dimanche cinématographique Début du marathon des bibles de TV en partenariat avec l’UGS. Pendant trois jours, dix auteurs de bibles de série TV participent à une Master Class conçue et animée par Frédéric Krivine, créateur entre autres de la série PJ et de Nom de code DP. Des interventions d’un metteur en scène et d’un producteur sur chacun des projets ponctueront l’atelier. Vous pourrez écouter ces jeunes scénaristes présenter leur projet en public samedi 29 mars à 10h au 22 Est

Début de l’atelier Portraits sonores atelier pratique animé par Daniel Deshays et Thierry Genicot. En partenariat avec Nagra France et l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges. Les participants réalisent un portrait sonore d’un habitant de Bourges, d’une durée maximale de huit minutes. Le portrait sera monté à partir de 10 photos numériques et de plusieurs enregistrements de sons effectués sur le lieu de tournage. En abordant les pratiques de prise de son direct, cet atelier permettra de mieux appréhender la réalité et les possibilités de l’écriture du son. Il s’agit d’un atelier d’essai, d’observation et d’écoute. Un ou deux portraits seront projetés lors de la cérémonie de clôture.

©2006, Prima Linea Productions

Festival J-1

Les forums des auteurs

11


Nos coups de cœur Courts métrage d’animation

Auditorium – 19h00 Présentation du parcours artistique de Gérard Krawczyk avec la projection de son premier court métrage nommé aux César, THE SUBTLE CONCEPT, récit inspiré d’une nouvelle de Woody Allen, dont le héros est un détective privé new-yorkais qui part à la recherche de Dieu.

©Sacre bleu Production

22 Ouest – 17h00

Auditorium – 22h Eric Serra aka RXRA La musique d’Eric Serra nous évoque des images de film que nous connaissons tous. Ce concert unique à Bourges au cours du festival international des scénaristes est un hommage aux liens qui unissent un réalisateur à son compositeur, un producteur à son réalisateur, et nous rappelle que la vie est faite de rencontres : Besson / Krawczyk / Serra.

scénario et réalisation : Pierre-Luc Granjon Un enfant réussit à apprivoiser un gros loup pour en faire sa monture. Son petit frère et lui sont ravis. Mais pour nourrir sa famille, le père ramène de la chasse un gibier plus gros que d’habitude, un loup blanc... Papiers découpés et ordinateur 2D 50 sélections dans des Festivals, 3 prix

MÊME EN RÊVE

10 min. 2007

7 min. 2004

scénario : Grégoire Sivan, Noémie de Lapparent, Frédéric Chansel réalisation : Grégoire Sivan e Chloé entame sa 293 journée sur terre. e Son père, sa 10935 . Mais c'est aujourd'hui qu'ils vont partager leur premier vrai tête-à-tête lors d'un voyage en train... Pâte à modeler Prix Canal +, Annecy 2007. Nomination au César du meilleur court métrage

scénario : Alice Taylor et Oliveira Gomes réalisation : Alice Taylor Juliette se réveille un matin dans son lit, se croyant auprès de son amant. Elle le presse de partir, de peur que Simon, son mari, ne les surprenne. Mais Juliette a commis une erreur tragique : c'est Simon qui émerge de sous la couette. Animation 2D – sélection coup de cœur

L’HOMME DE LA LUNE 17 min. 2006

scénario et réalisation : Serge Elissalde e Yden, Hollande, 19 siècle. Un jeune étudiant surprend les activités étranges d’un homme descendu de la lune par une échelle de corde. C’est le début d’une incroyable aventure qui finira tragiquement. Dessin sur papier et ordinateur 2D Prix Sacem, Annecy 2007

MÊME LES PIGEONS VONT AU PARADIS 9 min. 2006

©Les Films De L'Arlequin

© Sylvain Rivaud – DR

12

8 min. 2006

PREMIER VOYAGE

©BUFcompagnie

Concert exceptionnel

LE LOUP BLANC

©Caïmans Productions

Soirée d’ouverture

©Caïmans Productions

Projections/ rencontres

© Philippe Lévy-Stab

jeudi 27 mars

À ne pas manquer

scénario : Karine Binaux, Olivier Gilbert, Samuel Tourneux réalisation : Samuel Tourneux Un prêtre et un motocycliste mystérieux s’adonnent à une course-poursuite sans merci pour sauver l’âme en péril de Mr. Moulin. L’élan à priori chevaleresque du curé se révèle finalement d’une toute autre nature… Ordinateur 3D Prix Junior du court métrage, Annecy 2007. Nomination à l’Oscar 2008 du meilleur court métrage d’animation 13


UPEI

Entrée libre

À savoir

La construction d’un récit dans le documentaire

Forum des auteurs de fiction et de documentaire

Tous les jours au Cabaret de 10h à 18h

Auditorium Salle de répétition – 14h30 À découvrir deux des neufs auteurs sélectionnés. Aidés de leurs parrains (scénaristes et producteurs), ils défendront devant le public leur projet de long métrage. Une occasion unique d’écouter les auteurs raconter leur projet de film. voir présentation p10

Kinorezo

(exploration)

©2006 Prima Linea Productions

jeudi 27 mars

Coup de projecteur sur l’animation Pour les enfants

Musée d’Histoire Naturelle – 16h45 Henri-François Imbert Une rencontre exceptionnelle et rare autour du travail de Henri François Imbert, construite à partir d’extraits de ses documentaires. Elle nous offrira la possibilité de venir toucher de plus près le travail de ce cinéaste des plus artisanal.

Réservé aux professionnels

U Auditorium - 10h00 75 min. 2007 scénario : Grégoire Solotareff réalisation : Grégoire Solotareff et Serge Elissalde C'est l'histoire d'une petite princesse, Mona. Elle vit dans un château lugubre avec deux personnages hideux et méchants, qui lui tiennent lieu de famille. Elle est triste, triste, presque malheureuse. Elle pleure, lance un « UUUUUUUU » qui fait apparaître une jolie licorne qui se nomme... U. Les deux deviennent amies, complices. La vie devient alors rose. Un jour, les Wéwés, une bande de joyeux musiciens, s'installent dans la forêt voisine. C'est l'apprentissage de l'autre, de la différence et de l'amour. U est une fable à plusieurs niveaux de lecture, riche d'images qui mêlent figures fantasmagoriques et sentiments très humains : bonheur, solitude, partage. COMPLET !

Même sur un festival un peu plus petit que celui de Cannes, même avec son badge autour du cou, même avec la liste des participants dans la poche, on passe forcément à côté de rencontres essentielles ! Cette année, Kinorezo organise les rendez-vous ! Scénaristes, producteurs, professionnels, Kinorezo Live facilite chaque jour vos rencontres pendant le festival.

Signatures

NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR

Fnac - 17h00 Gérard Krawczyk signera les DVD des films qu’il a réalisés.

Séléction à la Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2003 Projection le vendredi 28 mars 22 Ouest - 16h.

Cabaret - 18h15 Henri-François Imbert signera les DVD des films qu’il a réalisés.

Au cabaret du 22 d’Auron, vous pouvez boire un verre et vous restaurer entre deux programmes ! ©2006, Prima Linea Productions

14

19


Programme du festival Ă  dĂŠtacher 27, 28, 29 et 30 mars


jeudi 27 Auditorium 9h00 à 10h00

Tout est langage « U » (COMPLET !) 10h00 à 11h45

Projection de « U » de Serge Elissalde et Grégoire Sotolareff 19h00 à 20h30

Cérémonie d'ouverture (entrée libre) rencontre avec Gérard Krawczyk et projection de THE SUBTLE CONCEPT

22h00 à 23h30

Concert ERIC SERRA R.X.R.A. LIVE !

Auditorium Salle de répétition 14h30 à 16h00

Forum des auteurs (2 auteurs)

Le 22 Ouest 17h00 à 18h30

Courts métrages d’animation Nos coups de cœur :

Projections en présence des réalisateurs LE LOUP BLANC

de Pierre-Luc Granjon (8') PREMIER VOYAGE

de Grégoire Sivan, Noémie de Lapparent, Frédéric Chansel (10') L’HOMME DE LA LUNE

de Serge Elissalde (17')

samedi 29

MÊME LES PIGEONS VONT AU PARADIS

de Karine Binaux, Olivier Gilbert, Samuel Tourneux (9') MÊME EN RÊVE

de Alice Taylor et Oliveira Gomes (7')

Le Cabaret

vendredi 28

10h00 à 18h00

Kinorezo - Ouvert uniquement aux professionnels

Auditorium

18h15 à 19h00

PERSEPOLIS

Henri-François Imbert signature de DVD 23h00 à 1h00

Le p'tit club du 22 (sur invitation)

Musée d'Histoire Naturelle 16h45 à 18h15

UPEI La Construction d'un récit dans un documentaire

9h00 à 10h00

Tout est langage : 10h00 à 12h00

Projection de PERSEPOLIS de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud 12h00 à 13h30

Auditorium

Courts métrages d’animation

10h00 à 11h30

Nos coups de cœur :

Film d'honneur Les courts métrages de Gérard Krawczyk

voir programme du jeudi 27 mars

THE SUBTLE CONCEPT

Le 22 Est

(22')

10h00 à 11h00

Rencontre d'honneur Gérard Krawczyk et ses comédiens

TORO MORENO (11')

Pitch TV

dimanche 30

HOMICIDE BY NIGHT (15')

14h15 à 15h45

NABIL LE COURSIER (32')

Le 22 Ouest 11h00 à 12h45

13h00 à 14h00

11h30 à 12h30

Forum des auteurs (2 auteurs)

Courts métrages d'animation : Carte blanche à l'école de la Poudrière

Rencontre d'honneur 16h00 à 17h00 Gérard Krawczyk en Rencontre d'honneur courts Gérard Krawczyk ou « comment filmer 14h00 à 15h45 l'action » Film d'honneur

PAUL MEYER ET LA MÊMOIRE AUX ALOUETTES

L'ÉTÉ EN PENTE DOUCE

14h30 à 16h30

11h45 à 12h45

14h30 à 15h30

Lettres vidéo 16h00 à 17h15

UPEI - La production d'un film

projection de

14h30 à 16h00

de Henri-François Himbert

19h30 à 21h00

17h30 à 19h00

Cérémonie de clôture Remise des prix, projection des portraits sonores et autres surprises

UPEI - La musique au cinéma

Auditorium

présenté par Gérard Krawczyk

Le 22 Est

10h30 à 13h00

21h00 à 23h00

10h00 à 12h00

Making of de PERSEPOLIS

16h30 à 18h30

Film d'honneur JE HAIS LES ACTEURS

NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR

Projection Film en avant-première

UPEI - Ecrire pour l'anim'

LE SEPTIÈME JURÉ

16h00 à 17h45

Auditorium Salle de répétition 14h30 à 16h00

Forum des auteurs (2 auteurs)

Le 22 Ouest 10h00 à 11h45

Film d'honneur LA VIE EST À NOUS

18h15 à 19h15

Criée aux scénarios

Le Cabaret 10h00 à 18h00

Kinorezo Ouvert uniquement aux professionnels 23h00 à 1h00

Le p'tit club du 22 (sur invitation)

Salle de répétition Forum des auteurs (3 auteurs)

Le 22 Ouest 10h00 à 11h30

UPEI - Analyse du film LA HAINE 14h30 à 16h00

UPEI - Écrire un scénario 16h15 à 17h45

UPEI - Écrire le son au cinéma

Le Cabaret 10h00 à 15h00

Kinorezo Ouvert uniquement aux professionnels 15h30 à 17h00

Choco'Anim... Dessins animés et goûter pour les enfants

Projection de

de Jean-Claude Riga en présence du réalisateur Projection d'honneur FANFAN LA TULIPE

présenté par Gérard Krawczyk 16h30 à 18h00

Projection de PERSEPOLIS de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

23h00 à 1h00

Le 22 Est

Le p'tit club du 22 (sur invitation)

11h30 à 13h00 BRUNCH

du festival

13h00 à 14h30

Lecture des scénarios primés


Film en avant-première

Coup de projecteur sur l’animation

LA VIE EST A NOUS ! 22 Ouest – 10H00 100 min. 2005 Une fable contemporaine fondée sur la force et la solidarité des gens ordinaires. résumé page 3

©flach film/oz prod

©2.4.7.Films

Une surprise à découvrir LE SEPTIÈME JURÉ Auditorium – 21h00 Présenté par le producteur Laurent Ceccaldi et le réalisateur Édouard Niermans Beaux succès remporté par cette intrigue policière réalisée par Edouard Niermans, avec Jean-Pierre Darroussin, tournée en décors naturels dans la région de Strasbourg. Prix d’interprétation masculine pour Jean-Pierre Darroussin (FIPA) Meilleure fiction de l’année (FIPA d'Or) Grand Prix de la fiction unitaire (festival de Luchon) Voir résumé page 9

Le Making of de Persepolis

JE HAIS LES ACTEURS Auditorium – 16h30 Présenté par Gérard Krawczyk 90 min. 1986 Un hommage satirique et loufoque à l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Nomination au César de la meilleure première œuvre Prix Michel Audiard au Festival de Deauville résumé page 3

Rencontre d’honneur 22 Ouest – 11h45

Auditorium – 10 h Reprise dimanche 30 mars à 16h30, 22 Ouest 95 min. 2007 scénario et réalisation : Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, d’après la bande dessinée Persepolis de Marjanne Satrapi Téhéran 1978 : Choyée par des parents modernes et cultivés, Marjane, huit ans, suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah. Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des "commissaires de la révolution". Marjane doit désormais porter le voile…. Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches... Prix du Jury, Cannes 2007. César du meilleur premier film et de la meilleure adaptation 2008 Nomination à l’Oscar du meilleur film d’animation

© Europacorp

©Gaumont.

Gérard Krawczyk et ses comédiens

Persepolis

Auditorium – 14h30 Présenté par Marc Jousset, Je suis bien content Films Découvrez comment Chiara Mastroianni a travaillé pour prêter sa voix au personnage de Marjane, comment le bruiteur et l’ingénieur du son ont effectué leurs prises de sons et enregistrements, découvrez également le métier peu connu de traceur, celui de responsable de l’animation, écoutez Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud parler de leur métier…. Un « making of » drôle, enrichissant et pédagogique présenté par le producteur exécutif de ce succès critique et public de l’année 2007.

©2.4.7.Films

Films d’honneur

©Laurent Denis-France 2

vendredi 28 mars

À ne pas manquer

20

21


Projections / Rencontres

Écrire pour l’anim’

Carte blanche à la Poudrière.

(exploration)

22 Ouest – 13h Un anniversaire avant l’heure pour cette école de réalisation de films d’animation qui soufflera ses 10 bougies l’année prochaine. Une sélection des meilleurs films de fin d’études présentée et commentée par Annick Teninge, Directrice de la Poudrière et Laurent Pouvaret, Directeur des études. Des petits trésors d’animation, avec souvent une ouverture expérimentale.

Le 22 Est, 10h La place de l’écriture dans la réalité de la production de l’animation et sa place dans le paysage mondial. Liste des intervenants page 5

La production d’un film (initiation)

Auditorium, 12h00 Tout comprendre sur le financement d’un film avec un merveilleux court métrage comme support de l’atelier : MAGIC PARIS Liste des intervenants page 5

La criée au scénario

22 Ouest, 16h00 documentaire 70 min. 2003 scénario et réalisation : Henri-François Imbert Enfant, le cinéaste avait trouvé chez ses grands-parents une série incomplète de cartes postales photographiées dans le village de sa famille à la fin de la Guerre d’Espagne en 1939. Vingt ans plus tard, il part à la recherche des cartes manquantes… Sélection à la Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2003

22 Est – 16h 10 auteurs ont 10 minutes pour présenter leur scénario Votre oral, vous l’imaginez comment ? … Devant un examinateur de français ou devant un producteur désireux de connaître votre histoire en 10 minutes ? Que l’on présente un texte de français, ou un scénario, l’exercice est toujours aussi difficile. L’expérience de la Criée (voir glossaire « Criée ») pourrait vous être utile. Et si une bonne histoire faisait ou ne faisait pas forcément un bon orateur ?...

rencontre (exploration)

©libre cours

La musique au cinéma LE GRAND PLONGEON, Guillaume Delaunay,

Le 22 Ouest, 17h30 A explorer le monde créatif et sonore d’un compositeur inspiré, Eric Neveux. voir page 6

2004, dessin animé, 1min.17 HOP-LÀ, Aurélie Charbonnier,

©Samuel Kirszenbaum

ections/

22

NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR

© la Poudrière

vendredi 28 mars

UPEI

2004, dessin animé, 1min.09 EAUX FORTES, Rémi Chayé, 2005, dessin animé, 3 min.40 THE END, Camillelvis Théry, 2005, techniques mixtes, 4min.10 DREAMER, Olga Marchenko, 2005, peinture animée sur verre, 4min.25 BOUTS EN TRAIN, Emilie Sengelin, 2005, dessin animé, 3min.30 VALDINGUE, Loïs de Cornulier, 2005, dessin animé, 1min.17 SUR LA TOUCHE, Dewi Noiry, 2005, dessin animé, 1min.21 COUP SUR COUP, Julien Bisaro, 2005, dessin animé, 1min.10 BOB, Jean-Pierre Poirel, 2006, dessin animé, 3min.40 MIGRATION ASSISTÉE, Pauline Pinson, 2006, dessin animé, 4min34 CHAMBRE 216, Franz Kirchner, 2007, dessin animé, 1min.20 MARGUERITES, Camille Rossi, 2007, dessin animé, 1min.24 LE PIANO PERCHÉ, Simon Lacalmontie, 2007, dessin animé, 4min.02 LA QUEUE DE LA SOURIS, Benjamin Renner, 2007, dessin animé, 4min.30

Entrée libre

Au cabaret du 22 d’Auron, vous pouvez boire un verre et vous restaurer entre deux programmes !

Forum des auteurs de fiction et de documentaire Auditorium Salle de répétition – 14h30 Deux nouveaux auteurs présentent leur scénario devant le public. voir p10

Lettres vidéo 22 Ouest – 14h30 rencontres épistolaires entre de jeunes cinéastes européens et lycéens autour du thème de « la frontière ». Participants de l’Italie, des Pays-Bas et de la Pologne. Ces jeunes cinéastes sont membres de l’association de jeunes auteurs européens NISI MASA, étudiants de l’Ecole Nationale d’Art de Bourges et élèves du lycée Edouard Vaillant de Vierzon.

23


Rencontres d’honneur

UPEI

HOMICIDE BY NIGHT 20 min. 1984

Cérémonie de clôture

Un film prémonitoire sur le spectacle et l’exploitation de l’insécurité par un homme politique interprété savoureusement par Claude Chabrol.

hommage à Gérard Krawczyk qui recevra son Mathias d’honneur (trophée du festival) L’incontournable et fabuleux Serge Bromberg est le maître de cérémonie de cette soirée. Trois temps de projections sont prévus :

NABIL LE COURSIER 33 min. 1994

Projection hommage Région Centre : LE LOUP BLANC de Pierre-Luc Granjon : ©ARP

samedi 29 mars

À ne pas manquer

Projection surprise Lobster Films (voir p31) en hommage à Gérard Krawczyk

Gérard Krawczyk « en courts » Projection des Portraits sonores sur les habitants de la ville de Bourges ( page 11 )

©lobster films

Auditorium - 11h30 Seront évoqués les trois courts métrages qui marquent le début de la carrière du réalisateur Gérard Krawczyk, ainsi qu’un documentaire qui révèle un talent particulier pour filmer des deux-roues sous pression dans Paris

Gérard Krawczyk ou « Comment filmer l’action » 22 Est – 16h00

Reportage pour Envoyé Spécial sur Nabil, coursier à Paris. Un sens du rythme et de la circulation qui annonce la saga Taxi.

Résumés des courts métrages page 3

L’ÉTÉ EN PENTE DOUCE Auditorium – 14h 96 min. 1987 Un drame romanesque où trois marginaux au cœur pur sont magnifiquement incarnés par Pauline Lafont, Jean-Pierre Bacri et Jacques Villeret résumé page 3

L’analyse de film (initiation)

22 Ouest, 10h Frédéric Bas L’analyse visera à dégager la singularité esthétique de LA HAINE de Mathieu Kassovitz. Voir page 6

L’écriture du scénario (initiation)

22 Ouest, 14h30 Sandra Joxe Des notions simples sur l’écriture, l’intrigue, les trois actes, les nœuds dramatiques, le rôle du séquencier, le synopsis, etc.. Voir page 7

Écrire le son au cinéma (exploration)

22 Ouest, 16h15 Daniel Deshays Une véritable partition, à découvrir pour changer notre regard en nous nettoyant les oreilles. Voir page 7

Films d’honneur Programme de courts métrages et de documentaire de Gérard Krawczyk Auditorium - 10h

THE SUBTLE CONCEPT 19 min. 1981

Pastiche des films noirs inspiré de Woody Allen.

11 min. 1983

Charlotte de Turkheim réussit un numéro d’acteur surprenant en manager de boxe un peu filou.

24

© Flach Film

TORO MORENO

25


Choco’anim Le Cabaret 15h30 en partenariat avec Re : Voir Le rendez-vous familial du samedi : Nouveauté réservée aux enfants ! Projection de cinq « Cartoons » de Tex Avery (Bugs Bunny, Bip Bip le Coyotte …) suivie d’un super goûter.

PITCH TV 22 Est – 10h00 Les dix auteurs ayant suivi le marathon des bibles de télévision présentent chacun leur projet en trois minutes chrono. voir page 11

Au cabaret du 22 d’Auron, vous pouvez boire un verre et vous restaurer entre deux programmes !

dimanche 30 mars

Pour les enfants

Salle de répétition – 10h30 22 Est – 14h15 Trois puis deux nouveaux auteurs présentent leur scénario devant le public. voir page 10

Paul Meyer et « La mémoire aux alouettes »

À ne pas manquer 22 Est – 11h30 c’est à la cantine du festival, là où tout a si bien commencé, que nous nous retrouverons autour d’un brunch dominical. Ajoutons à cette initiative la compagnie des comédiens !

22 Ouest – 11h00 60 min. 2007 scénario et réalisation : Jean-Claude Riga Le cinéaste Paul Meyer (1920-2007) se définit comme « un type qui dit ce qu'il pense, plutôt qu'un cinéaste ... ». Dans les années 50, Meyer invente pourtant le Cinéma Belge, alors que la censure frappe ses films consacrés à la condition ouvrière : KLINKAART (1956), DÉJÀ S'ENVOLE LA FLEUR MAIGRE (1959), LE PAIN QUOTIDIEN (1964), LA MÉMOIRE AU ALOUETTES que Meyer entame à 80 ans et qui reste aujourd'hui inachevé. Une ballade avec Meyer en liberté très surveillée par la censure sociale de la mémoire.

22 Est – 13h00 En inédit, des histoires courtes racontées par des comédiens ! Ces scénarios ont été distingués à la remise des prix.

© RTBF

22 Ouest – 18h15 Reprise du programme coup de cœur, résumé page 13

Forum des auteurs de fiction et de documentaire

Projections

Un dimanche cinématographique, ça vous dit ?

Coup de projecteur sur l’animation

Film d’honneur Gérard Krawczyk présente FANFAN LA TULIPE 22 Ouest – 14h30 95 min. 2003 Un divertissement à grand spectacle, où Vincent Perez incarne avec panache un Fanfan agile et audacieux. Ouverture hors compétition du Festival de Cannes 2003 résumé page 3

©2.4.7.Films

Nos coups de cœur Programmes de courts métrage d’animation

Entrée libre

©Warner/Tous droits réservés

samedi 29 mars

Coup de projecteur sur l’animation

©2006, Prima Linea Productions

26

© Europacorp

PERSEPOLIS 22 Ouest – 16h30 de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud résumé page 21

27


Le festival a offert la possibilité aux lycéens du département de réaliser des correspondances originales et créatives avec de jeunes cinéastes originaires de l'Italie, des Pays-Bas et de la Pologne, sur le thème de La Frontière. Résultats de quatre mois d’échanges, ces courts formats seront projetés sur grand écran pendant le Festival.

Plus de 750 enfants des écoles, collèges et lycées de Bourges et du département du Cher viennent au festival, le temps de deux journées consacrées à l’écriture de scénario et la découverte du cinéma d’animation.

Atelier Tout est langage

Films de l’invité d’honneur

Les Ateliers d’initiation au cinéma d’animation

Qu’est ce qu’un scénario ? Comment s’écrit-il ? A quoi sert-il ? Les élèves découvrent les trois formes de langage que sont l’Ecrit, l’Oral et le Visuel. Déchiffrer l’écriture d’un scénario et comprendre le travail du couple réalisateur/scénariste (l’Ecrit). Découvrir l’interprétation des comédiens (l’Oral). Comprendre la représentation cinématographique (le Visuel) d’une histoire. Ce sont les principaux axes de ce travail pédagogique qui se déroule en trois étapes :

Le festival invite l’association Cellofan’ et ses professionnels de l’animation à expliquer et montrer aux enfants comment, à partir de marionnettes et autres techniques, on peut créer en direct un court film d’animation. Quatre ateliers d’initiation au cinéma d’animation sont organisés sur les deux journées consacrées aux écoliers, collégiens et lycéens, pour plus de 450 enfants.

1/ En amont du Festival, les élèves découvrent le scénario du film choisi avec leur professeur puis le temps d’une intervention en classe par un jeune scénariste – Julien Lilti. 2/ Le jeudi 27 et vendredi 28 mars, les enfants viennent dans l’Auditorium de la Ville de Bourges et assistent à une lecture-spectacle du scénario par une troupe de cinq comédiens Talents de Cannes de l’Adami. 3/ Enfin, troisième et dernière étape : la projection du film. Deux films d’animation sont sélectionnés cette année : Pour les 8-11 ans, U, de Grégoire Solotareff et Serge Elissalde (2006) voir page 14 Pour les 11-18 ans, PERSEPOLIS, de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud (Prix du Jury, Festival de Cannes 2007) voir page 21

courts métrages 24

longs métrages

Approfondissement autour de « U » :

27 20

Une plongée au cœur de U. Cinq thèmes seront plus particulièrement étudiés : le passage de l’enfance à l’adolescence, l’univers iconographique de U, le personnage de la licorne, l’univers sonore et musical de U et enfin, U comme humour…. À partir du DVD pédagogique réalisé par la Ligue de l’enseignement, la séquence pédagogique permet un approfondissement du film (sens) et propose une lecture des images (choix artistiques et techniques).

25

©2.4.7.Films

Le Quotidien du festival Chaque jour, rien n’échappe au Quotidien du festival. Ce journal gratuit est entièrement réalisé par des étudiants en journalisme de l’Institut Universitaire de Tours, sous l’œil exercé d’un journaliste professionnel de Ecran Noir, le plus ancien des webzines de cinéma. Sophie, Apolline, Sidonie et Rudi seront les rédacteurs de ce quotidien.

FANFAN LA TULIPE JE HAIS LES ACTEURS LA VIE EST A NOUS ! L’ETE EN PENTE DOUCE

Films documentaires 23 27

Approfondissement autour de « Persepolis » : Découvrez comment Chiara Mastroianni a travaillé pour prêter sa voix au personnage de Marjane, (chanter faux, c’est tout un art !) comment le bruiteur et l’ingénieur du son ont effectué leurs prises de sons et enregistrements, écoutez Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud parler de leur métier…. Un making of drôle, enrichissant et pédagogique présenté par le producteur exécutif de ce succès critique et publique de l’année 2007.

HOMICIDE BY NIGHT NABIL LE COURSIER THE SUBTLE CONCEPT TORO MORENO

Index des films

Les Lettres Vidéos

NO PASARAN ALBUM SOUVENIR PAUL MEYER ET LA MEMOIRE AUX ALOUETTES

Courts métrages d’animation ©2006, Prima Linea Productions

L’action culturelle

Faire de chaque élève un spectateur éclairé et libre de ses choix…

26 29 12 13 13

« CARTOONS » CARTE BLANCHE À LA POUDRIÈRE LE LOUP BLANC L’HOMME DE LA LUNE MÊME EN RÊVE MÊME LES PIGEONS VONT AU PARADIS PREMIER VOYAGE

Films d’animation 21 14

PERSEPOLIS U

Film TV 20

LE SEPTIÈME JURÉ

ZeJT Pour la 3e année consécutive, le Festival invite une équipe de vidéastes amateurs de l’Espace jeune de Saint Germain du Puy à plonger dans les coulisses du Festival, et à réaliser de courts reportages sur ses principaux rendez-vous.

28

29


Carte 1 programme : 6€/4€ (TR) Carte 2 programmes : 10€/8€ (TR) Carte 5 programmes : 20€/15€ (TR) Carte 10 programmes : 30€/25€ (TR) Carte illimitée : 40€/35€ (TR)

Soirées : Concert Eric Serra live (27 mars) : 22€ Film en avant-première 9€/6€ (TR) Cérémonie de clôture 9€/6€ (TR)

Entrée libre :

9. Projection JE HAIS LES ACTEURS FILM D’HONNEUR, présenté par Gérard Krawczyk 10. Projection LA VIE EST À NOUS ! FILM D’HONNEUR

11. Rencontre avec Gérard Krawczyk 12. Projection films d'animation de la Poudrière COURTS METRAGES 13. Projection NO PASARAN, ALBUM SOUVENIR (HF Imbert) 14. Musique au cinéma (exploration) UPEI 15. Écrire pour l'anim' (exploration) UPEI

Cérémonie d’Ouverture Forums des auteurs Criée au scénario Lettres vidéo Pitch TV Lecture des scénarios primés

FILM D’HONNEUR

Programmes

19. Analyse de film (initiation) UPEI 20. Ecriture du scénario (initiation) UPEI 21. Ecrire le son au cinéma (exploration)

> jeudi 27 mars

UPEI

1. Tout est langage « U »

22. Projection nos coups de cœur en animation:

SPECTACLE (complet) 2. Projection « U » FILM (complet)

3. Projection nos coups de cœur en animation: COURTS METRAGES 4. La construction d'un récit dans un documentaire - H.F. Imbert UPEI

> vendredi 28 mars 5. Tout est langage PERSEPOLIS SPECTACLE

6. Projection PERSEPOLIS FILM

7. La Production d’un film (initiation) UPEI 8. Making of PERSEPOLIS FILM

30

Scénario

> samedi 29 mars 16. Projection Krawczyk en courts 17. Rencontre avec Gérard Krawczyk 18. Projection L’ÉTÉ EN PENTE DOUCE FILM D’HONNEUR

COURTS METRAGES

23. Rencontre avec Gérard Krawczyk ou Comment filmer l’action 24. Choco'anim... « TEX AVERY » DESSINS ANIMES

> dimanche 30 mars 25. Projection PAUL MEYER, LA MÉMOIRE AUX ALOUETTES (JC Riga) 26. Projection FANFAN LA TULIPE FILM D’HONNEUR, présenté par Gérard Krawczyk 27. Projection PERSEPOLIS FILM

Le scénario est le canevas, la structure de l’histoire. Découpé en séquences, il retrace les gestes et les dialogues des personnages. Il comporte des indications de lieu et de temps, mais aucune indication à caractère technique. Composé essentiellement de dialogues et très rythmé, le scénario se distingue de la prose et des romans. De plus, contrairement à ces derniers, il n’a pas vocation à exister par lui-même, son aboutissement réel et complet est le film.

Cinéma d’animation L'animation a commencé à exister bien avant le cinéma, sous la forme de jouets optiques, tels les flipbook ou folioscopes qui donnent l'illusion de mouvement lorsqu'on les feuillette. La première projection de dessin animé fut réalisée par Émile Reynaud, le 28 octobre 1892 au musée Grévin, soit trois ans avant la séance du cinématographe des Frères Lumière. L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images peuvent être dessinées, peintes, photographiées, numériques, etc. À peu près tout peut être utilisé pour faire un film d'animation, l'élément principal étant souvent l'imagination : papier, pâte à modeler, figurines, marionnettes, peinture, pixellisation, images de synthèse, animation 2D et 3 D…. Aujourd’hui, trois grands pôles de production existent dans le monde : l’animation américaine, l’animation japonaise et enfin l’animation française qui, avec les récentes sorties et succès de KIRIKOU ET LA SORCIÈRE, L’ENFANT AU GRELOT, LES TRIPLETTES DE BELLEVILLE, PERSEPOLIS… a su imposer son style propre. En témoigne l’arrivée récente d’Ecoles et studios de fabrication (Angoulême, Valence, Valenciennes) de plus en plus sollicités par les étudiants et les productions internationales. L’ensemble de l’animation mondiale se retrouve chaque année à Annecy, pour le Festival International du Film d’animation qui est devenu, au fil des années, la référence mondiale pour tous les amateurs et professionnels de l’animation.

En 2008, nous célèbreront les 100 ans du 1er dessin animé cinématographique (sur pellicule) qui fut projeté pour la première fois le 17 août 1908 à Paris : FANTASMAGORIE du Français Emile Courbet.

La Criée au scénario Les auteurs, inscrits librement et en fonction des places disponibles, ont dix minutes pour raconter et présenter leur projet de scénario (long métrage). C’est ce qu’on appelle un « Pitch » anglicisme répandu dans la profession. Cet exercice très difficile montre bien tous les obstacles que rencontre un auteur lorsqu’il doit convaincre un panel de producteurs présents dans la salle. Un très bon entraînement à l’exercice oral.

Glossaire

Tarifs

Formules au choix parmi 27 programmes, suivant la disponibilité des places

L’École de la Poudrière Installée à Valence, l’école vise la formation de jeunes talents créatifs qui seront à même de développer un cinéma de qualité, maîtrisant la totalité du processus de fabrication d’un film. Encadrés et formés pendant deux années par des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, les étudiants réalisent des petits trésors d’animation, avec souvent une ouverture expérimentale.

Lobster Films La collection Lobster est une mine d'or d'images anciennes, noir et blanc ou couleurs, allant de la naissance du cinéma au début des années 60, et couvrant tous les genres et des thèmes très variés. Actualités muettes et sonores (notamment les Universal News), documentaires, films de guerre, dessins animés, films burlesques, jazz, mais aussi numéros de music-hall du début du siècle, westerns, films d'aventure et comédies musicales de l'âge d'or d'Hollywood, comédies françaises des années 30 et 40, films érotiques, films d'amateurs... La plupart des films ont été miraculeusement retrouvés dans les caves et les greniers de particuliers.

31



Programme 2008