Page 1

week

store


INTRO DUCTION L’objectif du projet était de redonner de l’intérêt aux places de Rennes, investir une des deux places proposées, la place Hoche ou la place de la Mairie et imaginer une solution d’aménagement éphémère qui permettra d’occuper la place entre deux événements. Souvent vu comme des «no man’s land» les deux places sont souvent désertes et ne servent que de lieu de passage. Le problème majeur était donc de susciter un intérêt quelconque aux passants pour les inciter à rester sur la place et tout ça de manière éphémère. J’ai choisi de m’orienter sur la place de la Maire pour plusieurs raisons, la centralité de la place dans le centreville, elle se situe en plein milieu des zones commerçantes et piétonnes. Après étude de la place on se rend compte que les personnes ne font que la traverser de long en

large pour rejoindre la rue le Bastard ou la rue d’Orléans afin de continuer leur shopping dans les magasins situés dans chacune des rues. Un flux de personne canalisé et souvent motivé par une idée : « le shopping ». S’abriter quand il pleut est aussi une problématique forte concernant la place de la Mairie, en effet il n’y a rien pour s’abriter en cas de pluie sur la place. Mon projet s’orientera sur la thématique du shopping et sur l’idée de canaliser le flux de personne traversant la place. Créer une structure proposant des services inédits mais qui sera en continuité avec les rues commerçantes de chaque cotés. L’idée est d’utiliser la place comme un prolongement des rues commerciales afin que la place de la Mairie ne soit plus une zone de rupture pendant le shopping des passants.


Photo panoramique de la place de la Mairie.


LES RECHERCHES Toutes mes recherches partent de la même idée : « créer une structure permettant d’accueillir des services très peu présent ou inexistant dans les environs ». Toujours se situant dans la continuité de la rue le Bastard et la rue d’Orléans. Quelques recherches de formes et de scénario d’utilisation. Cubique ou en souplesse, rigide ou en légèreté, permettant de s’abriter ou non... Toujours suivant une ligne conductrice, offrir un servir pratique ou innovant et permettre aux passants de profiter de quelque chose d’inhabituel.

Quelques croquis de recherches.


Quelques croquis de recherches.


Quelques croquis de recherches.


LE CONCEPT «week store» est destiné à s’installer place de la Mairie à Rennes. Cette place se situe entre deux rues commerçantes importantes du centre ville ( la rue le Bastard et la rue d’Orléans ). Situé dans la continuité de ces deux rues «week store» est un concept de vitrines éphémères. Une alternative à l’ouverture d’un commerce qui peu se révéler onéreux et le e-commerce où se faire connaître n’est pas toujours facile. Des vitrines s’inspirant du monde de la mode et qui pourrait permettre à de jeunes créateurs de se faire remarquer. Le but étant de mettre en place un espace aménageable où serait exposé des vêtements pendant quelques semaines. De plus les vitrines sont accessibles aux passants permettant de regarder les créations et de se renseigner sur le créateur avant de commander depuis des bornes interactives situées à chaque extrémités de la place. «week store» est à mi-chemin entre deux types de commerces, un moyen classique de faire du shopping qui utilise la technologie actuelle pour faciliter la vie des clients qui n’auront plus à porter de sacs pour faire du «lèche vitrines».


LA CIBLE «week store» se destine à tous les passants qui font du shopping aux alentours et désireux de connaître de nouvelles marques ou créateurs. Il s’adresse aussi aux personnes cherchant l’originalités et à faire de nouvelles découvertes. S’adressant aux clients faisant du shopping de temps à autres et traversant la place, comme aux passionnés de mode en quête de nouveautés. «week store» est susceptible d’intéresser les personnes qui aiment faire du «lèche vitrines» ,qui n’aime pas s’encombrer de sacs et qui achètent aussi sur internet.


Implantation de ÂŤweek storeÂť place de la Mairie


COMMENT L’UTILISER ? Tous comme la composition de la structure, l’utilisation de «week store» se déroule en trois étapes. La première étant tout simplement de regarder et de visiter les différentes vitrines sur la place. La seconde consiste à retrouver à l’aide des bornes interactives le créateur ainsi que les vêtements repéré auparavant. Et pour finir, la troisième étape est de commander les vêtements repérés directement sur les bornes.

1

2

shopping bag

3

1 | Regarde et repérage. 2 | Recherche des éléments repérés sur la borne interactive. 3 | Validation de la commande, paiement, et renseignement des coordonnées de livraison.


LES MODULES

280

La structure des vitrines est tirées directement d’une habitude de tous les jours, «s’habiller». Elle s’inspire de la superposition de vêtement que l’on fait quand on s’habille. La structure est composée de trois parties chacune associées à un type de vêtement et à ses propriétés. Une première, fine et souple qui s’apparente à un tee-shirt. La seconde épaisse et moelleuse, agréable à porter et au toucher s’inspirant d’un pull over. Et pour finir une troisième ressemblant à un imperméable, protégeant des intempéries.

Vitrine d’expo Vue de profil 494

63

250

63

Vue du dessus

217

63

620

3 30

20

57

30

63

Vue de face Coupe

110

30

Coupe longitudinale

200

Borne d’achat Vue de face Coupe


LE PLACEMENT «week store» se compose de plusieurs structures et bornes interactives. Elles seront disposées dans la continuité de la rue le Bastard et la rue d’Orléans, comme un prolongement de ces deux rues afin de permettre aux piétons de faire du shopping sans interruption.

3

4

1

2

2

1

3

4

Cheminement logique d’utilisation de «week store», le 1|2|3 représentent les vitrines, le 4 représente les bornes de commande. * L’utilisation de chaque vitrines peut se faire dans les deux sens de circulation. Le schéma n’est qu’un exemple.


ASSEMBLAGE DE LA STRUCTURE L’assemblage des structures se fera en atelier de A à Z. Il se décompose en 7 étapes de montage principales allant de la mise en place de la structure en fibres de verre au positionnement de la communication visuelle du projet. 1 | Montage des arceaux principaux. 2 | Assemblage des plaques intermédiaires où les plaques de mousse viendront se poser. 3 | Assemblage de tous les arceaux et plaques ainsi que du velcro pour attacher les plaques de mousse. 4 | Installation des plaques de mousse à l’extérieur. 5 | Installation des plaques de mousse à l’intérieur. 6 | Mise en place de la bâche imperméable sur le toit et des façades transparentes de chaque côtés. 7 | Installation de la communication visuelle du projet ( logo «week store», intitulés et noms des marques présentent dans les vitrines ).

1

Décomposition du système d’assemblace de la structure.

2

3

4


4

5

6

7

Décomposition du système d’assemblace de la structure.


MATERIAUX & STRUCTURE La structure se compose de matériaux cherchant à traduire la sensation que l’on a avec nos vêtements et plus particulièrement les trois types d’habits choisis ( le tee-shirt, le pull-over, et l’imperméable ).Elle est faite en fibre de verre et recouvert d’une laque. Elle se compose aussi polyéthylène pour le rappelle au tee-shirt, de la mousse bultex faisant penser au confort d’un pull épais, de la bâche polyuréthanne pour l’étanchéité que pourrait procurer un imperméable. Mais aussi des plaques de velcro pour fixer le bultex à la structure ou encore des fermetures à glissière pour les parois latérales et fixer la couverture transparente à la structure. 1

2

3

4

3

1 1 | Tissu polyéthylène rappelant le tee-shirt. 2 | Mousse Bultex rappelant le pull-over. 3 | Le velcro permettant d’assembler la mousse à la structure. 4 | Structure en fibre de verre, légèreté et rigidité. 5 | Bâche polyuréthanne rappelant l’étanchéité d’un imperméable. 6 | Détail d’assemblage des panneaux de mousse sur la structure. 7 | La fermeture à glissière permet d’attacher les bâches transparentes à la structure et permet aussi la fermeture de la structure la nuit.

3

2

5

2

5


LE TRANSPORT Les structures seront éphémère le chargement et déchargement est donc crucial. Elles seront conçus en usine et transportées d’un seul tenant en camion plateau équipé d’une grue de déchargement. Les dimensions standard de se type de camion permet le transport de deux structures par camion. Un crochet sur le haut de la structure pourrait permettre de charger ou décharger la structure facilement.

6

7


Décomposition du système d’assemblace de la structure.


BELEN MATHIEU «week store» 2012


Week store  

Week store / Carnet de présentatiob

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you