Issuu on Google+

Le Journal de l’Agglo

SEPTEMBRE 2010

COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION CASTELROUSSINE

DOSSIER

Saison pleine, pour

L’INFO EN PLUS Les fouilles de l’INRAP pp.6-7 www.agglo-chateauroux.fr

10


Sommaire Édito ZOOM SUR Calliopé

3

ACTUALITÉS

Armatis recrute Le centre-bourg du Poinçonnet inauguré

4

L’INFO EN PLUS L’INRAP présente ses fouilles

6

DOSSIER Saison pleine pour Le Tarmac

8

VIE DES COMMUNES Denis Lhours, artisan et artiste

11

J’entends, ici et là, que la Communauté d’Agglomération n’en ferait pas assez, qu’elle devrait plus s’investir dans la gestion de l’accueil des gens des voyages. Je lis, ici et là, que la CAC « réduit ses projets », qu’elle « chipote sur la reprise des réseaux d’eau potable et d’eaux usées des lotissements privés »… Je voudrais répondre à ceux qui disent ou écrivent cela que la Communauté d’Agglomération tiendra ses engagements, tous ses engagements, mais rien que ses engagements. Je comprends que certains soient tentés de faire porter à la CAC la responsabilité et la charge financière de régulariser des situations qui perdurent depuis plus de quarante ans et que personne n’a pu ou su régler : branchements sauvages, canalisations défectueuses, réseaux délabrés qui n’ont jamais été entretenus… Déols, notamment avec le quartier de Brassioux, et Le Poinçonnet, avec sa multitude de lotissements privés éparpillés, vivent ces situations. L’Agglomération n’a pas les moyens de financer les opérations de remise en état à la place des propriétaires concernés ou des communes déficientes. Si la Ville de Châteauroux demandait à la Communauté d’Agglomération de reprendre toutes les rues qui posent problème, la CAC ne pourrait le supporter. Oui, il s’agit d’une gestion rigoureuse de notre collectivité à laquelle nous devons nous tenir. L’argent de la CAC est avant tout celui des entreprises de l’agglomération, mais c’est aussi l’argent des communes.

ENVIRONNEMENT Label national pour l’Agenda 21 Encombrants et Déchets verts en octobre

LA CAC TIENDRA SES ENGAGEMENTS, TOUS SES ENGAGEMENTS !

12

AGENDA 14 Le Journal de l’Agglo MAGAZINE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION CASTELROUSSINE

Siège Social : Hôtel de Ville 36012 Châteauroux Cedex Téléphone : 02 54 08 70 30 Directeur de publication : Jean-François Mayet Rédaction : Service Communication Crédits photos : Service Communication (pp. 1 à 16), Rallye Indre Organisation (p. 5), INRAP Matthieu Munos et Nicolas Holzem (pp. 6-7), Cheyenne Production (pp.8-10), Box (pp. 8-10), Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (p.12), Mairie du Poinçonnet (p. 15), Id&Pac (p. 16). Réalisation : Scoop Communication Impression : Fabrègue Imprimeur SA ISSN 2100-1391

En ce qui concerne les gens du voyage, la Communauté d’Agglomération n’est compétente que pour les grands rassemblements, c’est-à-dire ceux qui regroupent plus d’une centaine de caravanes, l’accueil des passages réguliers et la gestion des familles semi-sédentaires restent de la compétence des communes dont seul le Maire dispose du pouvoir de Police. Sur le secteur de la Croix Blanche à Déols, au titre de notre compétence Eau Potable, nous avons engagé une politique d’acquisition des terrains nus situés dans le périmètre de protection rapproché de la zone de captage des eaux de l’agglomération. Ceux qui suivent le dossier savent que nous avons fait un travail exceptionnel en peu d’années. Bien sûr, il nous reste encore à faire dans les domaines dont nous avons la responsabilité. Vous le savez, notre priorité va au développement économique et à la création d’emplois. Nous avons eu de bons résultats en la matière ; nous en aurons d’autres, je m’y engage.

Jean-François Mayet Président de la Communauté d’Agglomération Castelroussine


20 ANS DE FORMATION SUR-MESURE

ZOOM SUR

CALLIOPÉ :

Créée en 1990, la société de Marie-Lou de Pommayrac a su trouver son public en gardant son caractère d’« artisan de la formation ».

S

e former est un droit que tout salarié possède, tout au long de sa carrière. Divers organismes existent (CCI, GRETA, AFPA, etc.) pour des cursus collectifs. C’est en imaginant une autre façon de former, de manière individuelle et sur mesure, que Marie-Lou de Pommayrac a donné vie à Calliopé il y a tout juste vingt ans. Alors secrétaire de direction chez Computerland, elle avait été sollicitée pour former trois personnes sur un logiciel informatique. Après quelques jours d’angoisse, la belle réussite de ce stage lui a donné l’envie de continuer dans cette voie. Cette soif de rencontrer l’autre l’a naturellement amenée à la création d’une société au nom un peu bizarre : Calliopé. « J’ai choisi un nom du panthéon grec, Calliope, la muse de l’art épique et de l’éloquence. Je lui ai ajouté un accent pour rendre l’intitulé plus doux à dire », explique Marie-Lou. Ce qui pourrait passer pour un simple détail se révèle en fait une caractéristique de sa petite entreprise : le moindre détail compte dans le suivi individualisé des personnes qui viennent chez Calliopé. Ajourd’hui encore, la couleur du logo et des papiers peints (le orange, « un rouge atténué ») ressort ainsi d’une étude chromatique montrant que cette teinte donne une impression de bienêtre et de confort chez l’être humain. D’où une meilleure écoute et une ambiance plus propice à bien assimiler les cours pour les auditeurs. Pendant les premières années, la société basée à Déols (à ses débuts, dans la pépinière d’entreprises de l’ADEI) a

d’abord connu une activité sur Paris, avec des formations individualisées en bureautique dans des grands groupes tels que Paris Boum Boum, Eurocard/ Mastercard ou Stratégies. « Puis Internet a débarqué », explique la chef d’entreprise. Cela a entraîné beaucoup de changements dans la destinée de Calliopé, dont l’acquisition de locaux pour accueillir de petits groupes et la mise en place il y a neuf ans d’une structure associative (C-FOR) selon les souhaits de la Région Centre pour porter la création de la première formation « concepteur sites web ».

DE LA BUREAUTIQUE

Actuellement, Calliopé a recours à sept consultants externes, en fonction des formations dispensées, « et notamment des natifs pour les cours de langue… ». Cinq branches sont proposées : bureautique, multimédia, langues, communication et développement personnel, Marie-Lou endossant pour cette dernière le rôle de « coach » pour accompagner individuellement ses clients. « Nous sommes des artisans de la formation, des artisans qui prennent le temps nécessaire pour coller aux besoins de ceux qui font appel à nous. Parce qu’il faut toujours du temps pour faire les choses bien. » ■

AU DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Aujourd’hui, Marie-Lou de Pommayrac ne regrette pas de s’être lancée dans la formation sur mesure. « Je suis ravie des résultats obtenus grâce au surmesure individualisé même si cela induit quelques contraintes comme le manque de référence à l’expérience d’autres auditeurs. Il y a beaucoup d’avantages qui les compensent… Par exemple, les gens que nous formons n’hésitent pas à s’ouvrir plus, à oser parler plus franchement, plus facilement… C’est ainsi que l’on peut mieux répondre à leurs questionnement, s’adapter à notre clientèle », précise-t-elle. S’adapter encore et toujours, tel est le challenge de Calliopé pour les années à venir, plus que le développement à tout crin de son activité. Hors les cursus collectifs (gratuits) de C-FOR, Calliopé forme ainsi individuellement environ une centaine de personnes par an.

LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

* NB : Les formations (payantes) de Calliopé sont ouvertes à tout public. Pour les salariés, elles peuvent être financées dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF) ou du Plan Formations.

 Contact Calliopé ZIAP Bâtiment 553 Rue Georges Clemenceau - 36130 Déols 02 54 34 12 10 www.c-for.net

3


LE TOUT

LE CHIFFRE

50

ACTUALITÉ

NUMÉRIQUE ARRIVE

4

Le 19 octobre prochain, finie la diffusion des six chaînes habituelles (dites analogiques) par voie hertzienne. Avec la rentrée, pensez à faire le nécessaire pour ne pas perdre vos chaînes préférées.

Il ne s’agit pas ici de la limitation de vitesse en agglomération (qu’il convient toutefois de toujours respecter). Pour les amateurs de bicyclettes, ce chiffre correspond au nombre de vélos mis à la location à l’Office de Tourisme Châteauroux < Sud-Berry et en divers lieux de l’agglomération (notamment au camping du Rochat). Fruit d’un partenariat entre la CAC, l’Office de Tourisme communautaire et Mob d’Emploi, cette offre vous permet pour un prix modique (3 euros de l’heure, 5 euros la ½ journée, 15 euros le week-end ou 35 euros la semaine) de parcourir l’agglomération sur deux roues, sans polluer et en profitant du paysage !

L

e passage à la télévision tout numérique, c’est l’arrêt de la diffusion des six chaînes analogiques reçues par l’antenne râteau et son remplacement par la TNT (Télévision Numérique Terrestre) ou un autre mode de diffusion numérique (satellite, câble, ADSL ou fibre optique). Cela aura lieu le 19 octobre prochain. Si vous recevez encore la télévision par une antenne râteau, il va vous falloir équiper chacun de vos postes reliés à cette antenne. Afin de mieux vous informer sur comment vous y prendre, « L’info Mobile Tous au Numérique » sera à Châteauroux, dans les rues et places du

centre-ville, les vendredi 8 (avec un bus et six guides animateurs), samedi 9 et mardi 12 octobre (six guides animateurs et un minibus) ■  Contact

SAINT-MAUR

DELL’ARTE À CAP SUD

A

lors que les travaux de prolongement du Boulevard du Franc vont bon train, CAP Sud s’apprête à accueillir une nouvelle enseigne. Au bord de l’avenue d’Occitanie, entre Quick et Fabio Lucci, c’est en effet l’heure des derniers travaux dans le futur Restaurant Dell’Arte. Un nom à consonance italienne pour une cuisine aux saveurs transalpines… L’ouverture de cet établissement est prévue à la mi-octobre 2010 ■

Pour de plus amples renseignements : www.tousaunumerique.fr ou 0 970 818 818 (numéro non surtaxé, prix d’un appel local, du lundi au samedi de 8h à 21h).

ARMATIS :

60 NOUVEAUX EMPLOIS À COLBERT Avec 3 200 emplois répartis sur sept sites en France, Armatis reste fidèle à sa stratégie de non-délocalisation et a annoncé la création de 400 emplois sur l’ensemble du territoire national d’ici septembre 2010. Châteauroux est évidemment concerné par cette nouvelle puisque 60 emplois de téléconseillers (hommes ou femmes) sont ainsi à pourvoir sur le site de Colbert.

P

our toutes les personnes qui recherchent un emploi dans ce domaine, le moment est opportun : de niveau bac à bac + 2, Armatis recrute des téléconseillers motivés par la vente, ayant le goût du challenge et de l’objectif. Ce métier permet de découvrir différents secteurs d’activité comme l’énergie, les télécommunications, le high tech, ou encore la banque assurance, Armatis gérant la relation client à distance d’importants donneurs d’ordre. Si chaque poste répond à des missions de ventes bien précises, l’entreprise refuse de définir des profils types. « Nous n’avons pas de profil type, chez ARMATIS tout le monde a ses chances ! Nous recherchons des personnes motivées, impliquées, ayant un bon esprit d’équipe et sachant relever les défis », précise Laurence Lelouvier, Directrice RH et communication Armatis France ■ WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


AGGLOMÉRATION

MOTEUR(S) À LA ZIAP ! La zone aéroportuaire va à nouveau vibrer au son des moteurs. Fin octobre, il ne s’agira pas de moteurs d’avions, mais bien de groupes propulseurs de voitures…

A

Si le nombre d’engagements sera moindre cette fois-ci, le succès rencontré par la dernière édition aura incité la Fédération Française de Sport Automobile (FFSA) à confier à Rallye Indre Organisation (RIO) la Finale des Rallyes Véhicules Historiques de Course (VHC, voitures construites avant le 31/12/1981). Cette course se déroulera en « doublure » du rallye des voitures modernes, c’est-à-dire avec un classement séparé et un départ 10 minutes

ACTUALITÉ

près une année de coupure, le Rallye National de l’Indre est de retour les 22 et 23 octobre prochains. Il y a deux ans, la participation (180 équipages) avait été exceptionnelle pour cette épreuve puisqu’elle servait de support à la Finale de la Coupe de France des Rallyes. avant le rallye national. Ce sera l’occasion de retrouver des voitures telles que les fameuses Berlinettes Alpine A110, les Lancia Stratos, etc., en plus des actuelles Mitsubishi Lancer, Peugeot 206 et 207, Renault Megane… Et tout ce beau petit monde (estimé à 70 modernes et une quarantaine de VHC) se retrouvera au parc fermé de Belle-Isle le vendredi, avant de disputer le soir même la super-spéciale spectacle

de la zone aéroportuaire. « Va y avoir du sport », comme le dit la chanson, sur un peu plus de 2 km… Dès le lendemain, tous les équipages partiront sur les spéciales du côté de Bouges-le-Château, Veuil, Heugnes et Buzançais. La remise des prix se déroulera le samedi soir à Belle-Isle, dans le hall des expositions ■  Contact Plus de renseignements : www.rallye-indre.org

LE POINÇONNET

UN JOLI CENTRE-BOURG INAUGURÉ L’inauguration du centre-bourg du Poinçonnet s’est déroulée le 3 juillet dernier en présence des représentants de la Préfecture et du Syndicat Départemental de l’Énergie, ainsi que des différentes collectivités impliquées dans cette rénovation que d’aucuns s’accordent à qualifier de réussite.

C

ette opération a été menée de mars 2006 à octobre 2007, en parallèle d’autres gros chantiers destinés à améliorer les entrées d’agglomération. Les réfections des entrées nord (de la place La Fayette à l’autoroute A 20, pour Châteauroux et Déols) et sud (l’avenue d’Occitanie à

Saint-Maur et la route de La Châtre à Ardentes) avaient ainsi occupé les services communautaires de 2004 à fin 2007. D’un coût total de 3,44 millions d’euros, cette réfection en profondeur (reprise de la structure de chaussée, élargissement de la voirie, renforcement des différents réseaux d’eau, enfouissement des réseaux électriques, traitements des trottoirs et pistes et bandes cyclables, etc.) a été financée par le Conseil Régional du Centre (365 880 euros, financement des travaux de la Ville dans le cadre de l’opération Cœur de Village), le Conseil Général de l’Indre (465 000 euros), la Communauté d’Agglomération (1,26 million d’euros, dans le cadre de la réfection des entrées de l’agglomération) et la Ville du Poinçonnet (1,34 millions d’euros) ■

LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

5


© Matthieu Munos / Inrap

L’INFO EN PLUS 6

LE DIAGNOSTIC D’OZANS : DES DÉCOUVERTES ARCHÉOLOGIQUES INTÉRESSANTES

Réalisée par l’Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), la première phase du diagnostic archéologique d’Ozans sur la commune d’Étrechet s’est déroulée du 31 août 2009 au 13 août 2010. Pendant une année environ, jusqu’à 34 archéologues ont travaillé à la détection et l’étude des vestiges observés dans des grandes tranchées réalisées sur une emprise de 200 hectares du projet d’aménagement de la ZAC.

L

es résultats des fouilles ont été concluants puisque 30 hectares se sont révélés positifs sur 200 hectares étudiés. Un biface (voir ci-contre, photo du bas) et quelques restes de silex taillés attestent une fréquentation de la rive droite de l’Indre dès le Paléolithique moyen (200 000 à 35 000 ans avant J.-C.). Les premières installations humaines observées datent de l’âge du Bronze (2 300 à 800 ans avant J.-C.). L’âge du Fer (de 800 à 50 ans avant J.-C.) est représenté par quelques occupations, avec de nombreuses traces d’exploitation et de transformation du minerai de fer, fondement de la puissance de la tribu celte des Bituriges.

par trois villas (terme désignant des exploitations agricoles). Des activités artisanales importantes ont été retrouvées sur deux de ces trois sites (atelier de potier, de réduction de minerai, production de chaux et probablement de tuiles). Des objets de la vie quotidienne ont été découverts comme cette œnochoé (vase en bronze, voir ci-contre photo du haut) du IIe siècle après J.-C. qui sert pour le service de l’eau ou du vin.

La période antique, qui s’étend de la 2e moitié du Ier siècle avant J.-C. au IVe siècle après J.-C. est richement représentée

Plus proche de nous, quelques carrières et fours à chaux datés des XVIIIe-XXe siècles représentent la dernière occupation

La période médiévale n’est pas en reste, l’un des sites antiques a été occupé jusqu’au XIe siècle après J.-C. : une nécropole avec quelques sarcophages est associée à cette occupation médiévale.

WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


qui précède notre époque sur cette portion du plateau, entre Champagne et Boischaut. Ces observations archéologiques prouvent que le passé de l’agglomération castelroussine n’a rien à envier à ses voisins.

L’INRAP, UN ÉTABLISSEMENT AUTO-FINANCÉ

L’INFO EN PLUS

Héritier d’une structure associative fondée en 1973 (Afan), l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap) a été créé en 2002 en application de la loi sur l’archéologie préventive. Cet organisme assure la détection et l’étude du patrimoine archéologique touché par les travaux d’aménagement du territoire. Il exploite et diffuse l’information auprès de la communauté scientifique et concourt à l’enseignement, la diffusion culturelle et la valorisation de l’archéologie auprès du public.

Les ressources de l’Inrap proviennent de ses recettes propres alimentées par la redevance d’archéologie préventive (Rap), assise sur des surfaces bâties supérieures à 1 000 m². Les constructions individuelles, les logements sociaux, les travaux agricoles et forestiers en sont exempts. Le financement des fouilles est à la charge des aménageurs, à l’exception des logements individuels ou sociaux, pris en charge par le Fonds National pour l’Archéologie Préventive (Fnap) alimenté par la redevance ■

DU DIAGNOSTIC À LA FOUILLE La première partie de la démarche de l’archéologie préventive est un diagnostic. Ce chantier vise à identifier la présence ou non de vestiges d’occupations anciennes en pratiquant des tranchées régulièrement espacées sur l’emprise du projet. Si les résultats sont positifs, les services de l’État décident alors de la suite à donner à cette première intervention. La fouille est la seconde étape de la démarche. Elle porte exclusivement sur les zones archéologiques importantes, décelées lors du diagnostic et menacées par l’aménagement. L’investigation est alors beaucoup plus poussée, les données scientifiques sont consignées dans un rapport.

LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

© Nicolas Holzem / Inrap

L’institut assure en moyenne 2 000 diagnostics et 300 fouilles par an, grâce au travail de 1 800 collaborateurs et chercheurs. Chaque année, environ 1 700 communes sont concernées par au moins un chantier d’archéologie préventive, pour une surface moyenne de 15 000 hectares diagnostiqués, dont 72 % en zone rurale.

7


DOSSIER

SAISON PLEINE

LE TARMAC

POUR

À l’orée de sa quatrième saison d’exploitation, la salle multiactivités de l’agglomération renoue avec une programmation pleine de promesses et de paillettes. Et pour la première fois, Le Tarmac vous proposera un concert qu’il produira totalement, avec Marc Lavoine en vedette.

L

8

a fin de l’été ramène toujours les vacanciers à la dure réalité de la rentrée. Du soleil et du bon temps plein la tête, il est pourtant l’heure de retrouver, qui les bancs de l’école, qui le chemin du travail… Pour adoucir ce retour au quotidien, il y a la possibilité de s’aménager

des soirées de belle facture dans des restaurants, au cinéma, ou dans un équipement culturel comme Le Tarmac. Pour sa quatrième année d’existence, la programmation de cet équipement culturel de premier ordre s’annonce copieuse et variée, ce qui devrait ravir le plus grand nombre. Et ainsi permettre

LA PAROLE À… MICHEL GEORJON PRÉSIDENT DU COMITÉ DE SUIVI DU TARMAC « PLUS IL Y AURA DE SPECTACLES AU TARMAC, PLUS NOUS SERONS CONTENTS ! »

Depuis le 1er novembre dernier, Le Tarmac est géré en régie, c’est à dire directement par la Communauté d’Agglomération Castelroussine. Six élus communautaires ont été désignés pour former un comité de suivi destiné à faire de la salle multiactivités le lieu incontournable pour les grands événements. Ce comité de suivi est présidé par Michel Georjon, qui dresse un premier état des lieux satisfaisant à l’aube de la première saison de régie CAC. « Depuis que Le Tarmac a ouvert ses portes en novembre 2007, on a dénombré que 150 000 personnes en avaient franchi le seuil, dont 50 000 environ entre novembre 2009 et juin 2010, explique-til ainsi. Nos objectifs sont, pour la saison qui s’ouvre et les suivantes, de redévelopper la partie spectacles avec des événements de qualité et de trouver ou d’y organiser de nouvelles actions économiques, afin d’arriver à terme à une soixantaine de dates par an. » Si les élus s’impliquent beaucoup dans ce projet, ce ne sont pas pour autant eux qui font la programmation. « Plus il y

à beaucoup d’entre vous de retrouver de temps à autre ces moments de bien-être et d’amusement propres aux vacances.

UNE SAISON 4 À REBONDISSEMENTS

Comme dans les séries télévisées qui se découpent en saisons, il doit y avoir des

aura de spectacles, plus nous serons contents. Nous avons repris Le Tarmac en régie pour qu’il fonctionne. Et nous avons entière confiance dans l’ensemble du personnel de cet équipement. Leur travail, c’est d’aller voir les producteurs et les tourneurs. Nous sommes là pour que la salle ait du mouvement et que Le Tarmac joue son rôle dans le renforcement de l’attractivité de notre territoire. Et quand nous nous retrouvons avec deux événements en concurrence pour une même date, nous sommes là pour arbitrer. » Le volet économique n’est donc pas oublié par le comité de suivi, qui souhaite que de nouveaux salons, congrès ou autres types d’événements d’envergure viennent compléter l’offre déjà existante (Salon du Mariage, Salon des Seniors, « L’entreprise entre en scène », Salon des Loisirs créatifs…). Concernant le fait que Le Tarmac produise entièrement le concert de Marc Lavoine, Michel Georjon explique que cela « fait partie d’une politique de baisse des prix pour attirer le public. La collectivité n’a pas pour objectif de faire des bénéfices, mais simplement d’offrir à un maximum de personnes la possibilité d’aller voir un concert au Tarmac ». Et si cette soirée marchait bien, le comité de suivi envisagerait alors de réitérer l’opération « une, deux, voire jusqu’à quatre fois par an » en fonction des opportunités. WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


L’ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE : LAVOINE INTIME

Le clou de la saison aura lieu le 19 novembre prochain avec, comme précisé précédemment, la venue de

LA PAROLE À… FRÉDÉRIQUE PLUYAUD RESPONSABLE DE LA SALLE MULTIACTIVITÉS LE TARMAC « SATISFAIRE UN PUBLIC DE 7 À PLUS DE 77 ANS ! » Aux manettes du Tarmac depuis le 1er novembre dernier, Frédérique Pluyaud a mis les bouchées doubles pour boucler une programmation 2010/2011 prometteuse. « Il fallait pouvoir rassembler une programmation éclectique qui plaise à tous les publics. Là, je crois qu’il y en aura pour tout le monde, avec un spectacle plus tourné vers les jeunes avec Christophe Maé, de l’humour avec Bigard, Foresti ou Palmade, de la variété avec RFM Party 80, des artistes très confirmés comme Noah, Sardou ou Lama, de la danse avec Celtic Legends ou la fabuleuse histoire de Bollywood et du patinage avec Holiday on Ice… L’éventail est assez large pour satisfaire un public de 7 à plus de 77 ans ! »

DOSSIER

surprises, de l’émotion, des vedettes… De quoi tenir en haleine le spectateur ! Comme les meilleurs scénaristes, Frédérique Pluyaud, responsable du Tarmac, a concocté un cocktail particulièrement savoureux qui en ravira plus d’un. Il y aura des habitués de la salle, comme Christophe Maé, Yannick Noah ou Florence Foresti, qui reviennent chacun pour la deuxième fois (les deux premiers cités avec un nouveau spectacle toutefois). Des invités de prestige, tels que Michel Sardou ou Serge Lama, se produiront pour la première fois à Châteauroux dans une salle à la taille digne de leur longue carrière. La couleur et l’exotisme seront de mise avec les comédiens - danseurs chanteurs de Celtic Legends ou de Bollywood, ainsi que ceux de la troupe d’Holiday on Ice que l’on ne présente plus. Il y aura des perturbateurs, avec la venue exceptionnelle de Philippe Candeloro au cœur de Tropicana, le spectacle d’Holiday on Ice justement… La solennité sera également de la partie au travers des Grands airs et Ballets d’Opéra, donnés par l’Opéra National de Russie. Certains ressentiront une pointe de nostalgie avec les tournées RFM Party 80 « Love & Party » et Âge Tendre et Tête de Bois… Il y aura enfin de la nouveauté avec Show Dance, Kings of the Dance, le nouveau spectacle de Pierre Palmade et le concert acoustique de Marc Lavoine ! Bref, un savant mélange de tous les ingrédients qui font les bonnes saisons !

Par ailleurs et pour la première fois depuis sa création, Le Tarmac ne se contentera plus d’être une salle accueillant des spectacles. Le comité de suivi a souhaité produire un spectacle. Pour Frédérique, « être producteur d’un concert, c’est être plus décisionnaire que d’habitude. Cela nous permet de “gérer une date” de A à Z, comme on dit dans le jargon. C’est-à-dire en matière de communication, de diffusion, d’accueil et de financement comme le fait habituellement un producteur ». Une fois actée la décision de produire un spectacle, encore fallait-il savoir lequel. Ce que la responsable du Tarmac nous explique en ces termes : « Nous cherchions un artiste francophone qui soit dans l’actualité et qui ait le vent en poupe. Lors d’une réunion du comité de suivi, un nom est apparu comme une évidence : Marc Lavoine ! Et cela tombait d’autant mieux qu’il démarrait une tournée acoustique qui se prêtera tout à fait au Tarmac. La salle sera configurée pour accueillir 3 000 personnes ce soir-là, qui est une date ajoutée à la tournée initiale. Cette jauge a été choisie pour son côté intimiste, tout en restant accessible à un public assez large. » * À noter que les entrées pour ce spectacle de Marc Lavoine seront à 29 euros, grâce à la production Tarmac / CAC, alors que les tarifs des autres dates de l’interprète des « Yeux revolver » dans l’Hexagone tournent autour des 40 euros.

Marc Lavoine. Un événement dans tous les sens du terme puisque cette date s’est ajoutée exceptionnellement à sa tournée 2010/2011, Le Tarmac et la CAC en assurant la production (une première pour les deux entités). Il faut savoir que la tournée du célèbre chanteur aux yeux bleus ne serait pas passée par le Berry sans cette initiative ! Après une tournée triomphale de plus de 80 dates la saison passée, Marc Lavoine sera donc présent au Tarmac, accompagné d’un pianiste et d’un guitariste, pour vous proposer une version inédite et acoustique de son ’StereoShow’. Marc Lavoine y interprétera de façon intimiste tous ses plus grands succès (« Les Yeux revolver », « Parking des Anges », « Chère amie », « C’est ça la France », « Le

LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

Pont Mirabeau », « Paris », « C’est la vie »…), ainsi que les chansons qui ont fait le succès de son dernier album Volume.10 : « La Semaine prochaine », « Reviens mon amour », « Rue des Acacias », « Demande-moi »… Son dixième album studio – sans doute l’un des plus personnels de sa carrière – s’est déjà vendu à plus de 350 000 exemplaires ! Le 19 novembre sera donc une date à ne pas manquer, d’autant qu’en raison de la production CAC/Le Tarmac, les places sont au tarif unique de 29 euros, soit en moyenne dix euros moins cher que toutes les autres dates de sa tournée ! Quand on vous dit que cette saison 4 a tous les atouts pour vous charmer et vous faire oublier que les vacances sont finies… ■

9


LE TARMAC :

SAISON 2010-2011

Samedi 9 octobre 2010 :

Bigard remet le paquet (20h30)

Vendredi 4 mars :

Michel Sardou (20h) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

DOSSIER

Jeudi 10 mars :

Yannick Noah (20h)

Lundi 1er novembre :

Celtic Legends (16h)

Samedi 6 et dimanche 7 novembre :

Salon du Mariage

* NB: Le Salon des Loisirs créatifs devrait connaître une deuxième édition en avril 2011. La date reste encore à confirmer, nous vous en reparlerons dans un prochain numéro du Journal de l’Agglo.

Jeudi 11 novembre :

RFM Party 80 – Love & Party (20h)

10

Mardi 16 et mercredi 17 novembre :

Holiday on Ice – Philippe Candeloro sème la panique sur Tropicana (le 16 à 20h30, le 17 à 14h et 17h30)

Vendredi 19 novembre :

Marc Lavoine en acoustique (20h)

Mercredi 24 novembre :

Christophe Maé (20h)

Jeudi 25 novembre :

Grands airs et ballets d’opéra, par l’Opéra National de Russie (15h et 20h30)

Dimanche 3 décembre :

Pierre Palmade « J’ai jamais été aussi vieux » (20h30)

Vendredi 11 mars :

Âge tendre – saison 6 (14h30 et 20h15)

Vendredi 18 mars :

Serge Lama (20h30) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Dimanche 3 avril :

Gala de catch (15h)

Jeudi 14 avril :

La Fabuleuse Histoire de Bollywood (20h30)

Dimanche 12 décembre :

Show Dance (17h)

Jeudi 3 février :

Florence Foresti « Mother Fucker » (20h30)

Vendredi 20 et samedi 21 mai :

« L’entreprise entre en scène » (date à confirmer)

Samedi 28 mai :

Kings of the Dance (20h30) . . . . . . . . . . . . . .

WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


L’ARTISANAT COMME UN ART

VIE DES COMMUNES

DENIS LHOURS,

Ferronnier de formation et artisan de métier, ce Saint-Maurois est aussi un métallier d’art reconnu hors de nos frontières.

U

n destin se joue parfois à rien. Denis Lhours a ainsi compris que sa vie serait dédiée à la ferronnerie d’art, dès la maternelle… tout simplement parce que cette école faisait face à l’atelier d’un maréchal-ferrant. « Cela a été un vrai déclic pour moi. Je savais que j’en ferais mon métier », expliquet-il doucement. « Ensuite, j’ai fait un apprentissage en ferronnerie-serrurerie, avant de me mettre à mon compte en 1972. » Depuis cette date, Denis Lhours travaille tous les jours, sans compter ses heures, tous les types de métaux : fer courant, acier, inox, cuivre, bronze… Cela lui a valu d’être admis au 1er degré de sélection du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France. » Comme tout bon artisan, il se plie aux desiderata de ses clients et réalise des objets aussi divers que des portails, des luminaires, des rampes d’escalier, etc. « Il faut toujours s’adapter à la demande des clients, parce que celle-ci peut évoluer du tout au tout entre le premier rendez-vous et le résultat final. J’ai même parfois des personnes qui viennent en me disant “Je sais que vous savez ce que je veux” avant même que l’on ait eu le temps de parler de quoi que ce soit. » Son talent lui vaut d’être connu en France, mais aussi en Italie ou en Suisse et même aux États-Unis.

Cette facette n���est pourtant que l’endroit de sa personnalité : derrière Denis Lhours l’artisan ferronnier, se cache « L’ours » (son pseudonyme artistique), métallier d’art dont la réputation n’est également plus à faire. Celles et ceux qui connaissent le village de Saint-Valentin ont déjà pu admirer son magnifique saule pleureur en métal, un arbre de 4,30 mètres de haut et de 800 feuilles de laiton ou de cuivre en forme de cœur. Il est aussi le créateur de la rose de Saint-Valentin, exquis mélange d’inox poli et de dorures à l’or fin, dont la grâce n’a d’égale que son inaltérabilité. Cette fleur représente à elle seule un travail de 80 heures. « Cette partie de mon travail est plus proche de l’orfèvrerie. J’ai découvert les différentes techniques de forge, de ponçage et de polissage au début de mon apprentissage. Et j’ai fait de l’inox mon matériau de prédilection, puisqu’il recèle d’une qualité d’infini qui me plaît énormément, qu’il est inaltérable et qu’on peut le dorer à l’or fin grâce à l’harmonie qu’il possède avec les beaux métaux. »

PERFECTIONNISTE JUSQU’AU BOUT DES DOIGTS

La seule différence finalement entre l’artisan et l’artiste réside dans la liberté de créer qu’a l’artiste. Une vraie source d’inspiration jubilatoire pour Denis

LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

Lhours : « Quand je crée, je me laisse guider par l’instinct ou le métal, comme Paul Valéry le faisait en littérature, ce qu’il appelait l’écriture automatique. Et parfois cela me réserve de belles surprises, comme ce fut le cas pour la création d’une de mes œuvres préférées, un œil où se côtoient l’inox poli et l’inox poncé… » Que l’on parle de l’artisan ou de l’artiste, les dénominateurs communs sont la passion du travail bien fait et le temps nécessaire à la concrétisation. De deux à trois jours sont nécessaires pour faire une petite pièce, alors que les plus massives peuvent demander jusqu’à cinq, six, voire dix mois, entre les dessins préparatoires et la fin du travail. Denis Lhours est un perfectionniste et ne s’estime « jamais vraiment content du rendu ». Mais il sait qu’il doit bien arrêter un jour de remettre sans cesse le même objet sur le métier. Même s’il avoue n’être « pas à l’aise avec le business », il sait qu’il « faut gagner sa vie et vivre de son travail »… L’artisan fait donc vivre l’artiste et l’artiste inspire l’artisan. Mais quel que soit le talent de l’homme, ne vous attendez pas à ce qu’il se mette en avant, parce que Denis Lhours aime avant tout vivre caché parmi ses animaux (chien, chats, ânes, poules…). Ses œuvres parlent suffisamment pour lui… ■  Info

en plus

Denis Lhours 5 chemin du Boutru – 36250 Saint-Maur Tél. : 02 54 07 16 69

11


ENVIRONNEMENT

FOCUS SUR LES PRAIRIES D’OZANS,

ACTION N°42 DE L’AGENDA 21 CAC

12

L’Agenda 21 de la Communauté d’Agglomération Castelroussine se compose de 19 projets et 58 actions. L’une d’entre elles concerne la protection de la faune et de la flore dans les prairies d’Ozans incluses dans la future zone Haute Qualité Environnementale.

N

ous avons déjà beaucoup évoqué Ozans pour les études menées dans le cadre de la création de la zone Haute Qualité Environnementale. Mais Ozans, c’est aussi 40 hectares de prairies de types alluviales situées entre le rond-point d’Étrechet et la Forge de l’Isle. Ces prairies font partie de l’emprise de la zone d’aménagement concerté et 27,5 hectares sont propriété de la CAC. Sur ces terres, comme il en est question dans son Agenda 21, l’Agglomération a mis en place un plan de gestion dit « écologique » (sur cinq ans à compter de cette année, dans un premier temps) afin d’y préserver la faune et la flore caractéristiques de nos régions. En sa qualité d’association départementale de référence dans ce domaine, Indre Nature a été missionnée en 2007 dans le cadre d’un partenariat toujours en vigueur pour réaliser un diagnostic des prairies et des zones tampons et

proposer un plan de restauration et de gestion. Son état des lieux laisse paraître une faible diversité de la flore, ce qui entraîne une faune peu développée malgré un fort potentiel. Parmi les différentes espèces, ont été remarqués : loutres, hérons pourprés, cigognes blanches, busards des roseaux, pipistrelles de Kuhl (petites chauves-souris insectivores), crapauds calamites, criquets, grands capricornes, libellules… Le plan de gestion de la CAC vise donc à retrouver une biodiversité plus importante sur ces espaces.

UN PLAN SUR CINQ ANS

En attendant que la nature redonne des habitats à la faune, la CAC va ainsi travailler à restaurer les haies, replanter des arbres là où ils sont les plus épars afin de créer des écrans végétaux notamment par rapport aux axes routiers, à surveiller les espèces invasives (buddlheia, balsamine d’Himalaya, grande berce du Caucase, etc.)…

L’installation de nichoirs pour chauvessouris crécerelles est également prévue, tout comme la réalisation d’un passage à loutres sous le pont afin de leur éviter, ainsi qu’aux campagnols amphibies, de se faire écraser en traversant la route. Par ailleurs, dans le cadre d’un partenariat avec la SAFER (Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural) Centre, les parcelles ont d’ores et déjà été mises à disposition de deux agriculteurs. Ces derniers se sont engagés par contrat de six ans à respecter le cahier des charges de la CAC pour leur exploitation, c’està-dire y faire de l’élevage ou réaliser des fauchages tardifs afin de favoriser la colonisation des prairies par une diversité d’espèces faunistiques (insectes, oiseaux, mammifères) et florales ■ * À noter : afin de ne pas perturber ce fragile équilibre écologique, l’accès à ces lieux est réservé aux exploitants, ainsi qu’aux techniciens de la CAC et d’Indre Nature.

WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


DE LA

CAC LABELLISÉ !

Le 17 juin, l’Agenda 21 communautaire a reçu l’agrément du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Developpement Durable et de la Mer (MEEDDM). La CAC est devenue alors la première agglomération de la Région Centre à être ainsi reconnue.

D

ans notre numéro d’octobre dernier, nous nous étions fait l’écho de la candidature officielle de l’Agglomération concernant une reconnaissance nationale de son Agenda 21. Après examen minutieux du MEEDDM, et quelques mois d’attente en raison des nombreuses demandes, la bonne nouvelle est tombée à la fin du printemps. C’est au cours d’une réception à la Maison de la Chimie que Jean-Louis Borloo, ministre d’État, a salué « l’engagement des 40 collectivités et territoires nouvellement reconnus “Agenda 21 local France” » et distingués à l’issue de cette 4e session de reconnaissance. Sur les plus de 700 démarches « Agenda 21 local » répertoriées par l’Observatoire national des Agendas 21, il n’y en a pour l’instant que 141 à avoir reçu l’agrément national du Gouvernement. Son projet territorial global ayant été retenu parmi ceux-ci, la Communauté d’Agglomération Castelroussine s’inscrit au niveau national comme étant une agglomération responsable et volontaire en matière de Développement Durable.

L’AVIS DU MEEDDM SUR L’AGENDA 21 DE LA CAC

« L’ensemble des compétences de la CAC sont bien mobilisées et le projet semble concerner l’ensemble du territoire. (…) Le plan d’action répond bien aux cinq finalités [de développement durable] de manière transversale… en cherchant notamment à développer l’attractivité du territoire pour une économie durable. Par exemple : accueil

des entreprises dans un cadre attractif et responsable vis-à-vis de l’environnement en lien avec l’accès à l’emploi et l’insertion professionnelle. Autre point fort : le prolongement de la politique de déplacement déjà initiée depuis plusieurs années. » Le MEEDDM a noté également la « volonté de prendre en compte de manière systématique les principes du développement durable dans les politiques de la Communauté d’Agglomération Castelroussine et de mobiliser les acteurs » ■

OZANS : LA « HQE » EN MARCHE La future zone d’activités d’Ozans sera Haute Qualité Environnementale (HQE), c’est une certitude. Afin de mener à bien la démarche HQE, la Communauté d’Agglomération a retenu la candidature du cabinet H4, en groupement avec Arch’Urba et l’Atelier d’Écologie Urbaine (AEU). À partir de septembre, des ateliers regroupant les parties prenantes du projet seront ainsi mis en place dans le cadre de cette stratégie économicoenvironnementale que la CAC mène sur Ozans. L’enjeu est d’importance puisqu’il conditionnera la réussite de cette zone destinée à faire preuve d’innovation grâce à un savant mélange entre industrie et respect de l’environnement.

ENCOMBRANTS ET DÉCHETS VERTS : LES TOURNÉES D’OCTOBRE Préparez-vous à la seconde et dernière collecte des objets encombrants et déchets verts qui se déroulera sur l’agglomération du 30 septembre au 28 octobre.

S

elon le schéma désormais bien établi, l’agglomération a été découpée en secteurs, tout comme la Ville de Châteauroux afin de faciliter cette collecte réalisée par Insert Jeunes. Comme en avril dernier, les tournées commenceront par Déols Centre (le 30 septembre) puis Écarts (Grangeroux, Brelay, Brassioux, le 1er octobre). Viendra ensuite le tour LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

ENVIRONNEMENT

L’AGENDA 21

de Châteauroux, entre le lundi 4 et le mercredi 20 octobre (voir carte jointe). Les 21 et 22 octobre, Le Poinçonnet sera collecté. La semaine suivante, les camions d’Insert Jeunes sillonneront les routes de Saint-Maur (le 25) et d’Ardentes (le 27). Diors, Étrechet, Mâron et Sassierges-Saint-Germain seront collectés le 26, tandis qu’Arthon et Montierchaume refermeront ce ramassage le 28 ■

13


RENDEZ-VOUS Ardentes

AGENDA

Samedi 4 et dimanche 5 septembre

Fête de Saint-Leu, au Champ de foire Saint-Martin. Organisées par le CAVA, les festivités commencent le samedi matin avec la foire aux melons, le marché campagnard et des activités pour tous en aprèsmidi. Cette première journée se termine par un repas champêtre suivi d’un bal populaire. La journée du dimanche est consacrée à la grande brocante, au défilé de chars, de fanfares et de bandas, à la course cycliste et à la traditionnelle fête foraine. Renseignements : 02 54 36 24 16

Samedi 11 et dimanche 12 septembre

Exposition de point de croix, organisée par Aux fils de croix, à la Maison des Associations

14

Renseignements : 02 54 36 92 06

Dimanche 12 septembre

Thé dansant, organisé par le CAVA, à l’AGORA

Renseignements : 02 54 36 24 16

Samedi 2 octobre

Thé dansant, organisé par le CAVA, à l’AGORA

Renseignements : 02 54 36 24 16

Dimanche 3 octobre

Marche – VTT, organisée par l’Assemblée de Clavières

Renseignements : 02 54 36 23 90

Samedi 9 octobre

Loto, organisé par l’association Familles Rurales, à l’AGORA Renseignements : 09 81 73 10 58

Dimanche 31 octobre

Musique d’automne, avec le Big Band de la Gendarmerie mobile, organisée par la commune d’Ardentes et l’Union Musicale d’Ardentes, à l’AGORA Renseignements : 02 54 36 33 03

Dimanche 3 octobre

Marché fermier à la Salle MultiActivités, organisé par l’OMSCA Renseignements : 02 54 36 14 09

Dimanche 17 octobre

Randonnée pédestre, organisée par le Arthon Randonnée Renseignements : 02 54 36 10 82

Châteauroux Jusqu’au 19 septembre

« De la manufacture de draps à l’usine Balsan » exposition proposée par les Archives municipales de la Ville de Châteauroux, en collaboration avec la Médiathèque Équinoxe, les musées et de nombreux partenaires Lieux d’exposition : le Centre d’Études Supérieures, l’IUT, le Maison de l’Etudiant et la Médiathèque Renseignements : 02 54 08 33 08

Jusqu’au 19 septembre

« Trajectoire », exposition de photographies signées Jean-Baptiste Huynh Couvent des Cordeliers

Renseignements : 02 54 08 35 35

Jusqu’au 31 décembre

« Chopin, l’Européen », exposition proposée en partenariat avec le Château d’Ars de La Châtre dans le cadre du bicentenaire Chopin. Découverte de la vie de Chopin à travers l’Europe grâce à des gravures et d’autres objets divers, au Musée-Hôtel Bertrand

Dimanche 12 septembre

19e édition des 3 et 6 Heures de Belle-Isle, course organisée par l’association Macadam 36 (en individuel ou en équipe) et découverte des sports cyclistes (place de la République), Parc Daniel-Bernardet

Dimanche 12 septembre

Randonnée cyclo de plus de 100 km, organisée par Arthon Randonnée.

Renseignements : 02 54 36 10 82

Renseignements : 02 54 34 75 64

Dimanche 12 septembre

Brocante, quartier Saint-Denis, de 6h à 18h

Renseignements : 06 85 65 26 25 ou 06 66 37 11 71

Du jeudi 16 au dimanche 19 septembre

Cirque AMAR, mail Saint-Gildas Renseignements : 05 63 45 03 70

Samedi 18 septembre, à partir de 21h BALADES NOCTURNES « SUR LES PAS DE CHOPIN »

Profitez d’une animation son et lumières, sur les pas de Chopin, pour découvrir le vieux Parc et les châteaux Baslan de nuit, et ainsi passer une agréable soirée. Parc Balsan Renseignements : 02 54 34 10 74

Samedi 18 septembre de 10h à 19h et dimanche 19 septembre de 10h à 18h

Samedi 11 septembre

Renseignements : 02 54 07 62 05 ou 06 80 78 64 75

De 9h30 à 12h et de 14h à 17h, au Centre d’Etudes Supérieures Entrée et parking libres et gratuits Renseignements : 02 54 27 87 30/06 11 75 67 86

Samedi 25 septembre JOURNÉE NATIONALE « SPORT ET BIEN-ÊTRE »

Découverte du sport grâce à des ateliers scientifiques, sportifs et à des conférences qui seront répartis en trois villages. Organisée par le Comité Départemental Olympique et Sportif de l’Indre Renseignements auprès de la Maison départementale des sports : 02 54 35 55 30

Jusqu’au 26 septembre

« Souvenirs de Saint-Hélène », exposition réalisée à partir des collections des musées de Châteauroux, au Musée-Hôtel Bertrand (entrée libre) Renseignements : 02 54 61 12 30

Dimanche 3 octobre

Brocante, quartier des Marins, organisée par le Comité des Fêtes du quartier des Marins

Renseignements : 02 54 60 08 20

Dimanche 3 octobre

Brocante, Quartier Belle Étoile, de 7h à 18h

Jusqu’au 30 octobre

« 4.000 ans d’Objets d’écriture », collection de Jacques Fleuret (plumes, encriers, porte-plumes et autres objets insolites) à la Médiathèque Équinoxe

Arthon Renseignements : 02 54 36 99 81

Courses hippiques, organisées par la Société des Courses, à l’Hippodrome du Petit Valençay

Renseignements : 02 54 61 12 30

Renseignements : 02 54 61 12 30

Brocante organisée par l’amicale des donneurs de sang

Dimanche 12, 19, 26 septembre

Renseignements : 02 54 22 52 69

Mardi 5 octobre

Forum des Associations Entrée gratuite. Venez découvrir, pendant ces deux jours, le monde associatif de Châteauroux. Les associations organisent leur forum afin de se faire connaître du public et que celui-ci puisse adhérer à chacune selon ses envies. Hall des expositions de Belle-Isle Renseignements : 02 54 08 33 31

Jeudi 23 et vendredi 24 septembre

Peinture d’Anick Doucet et Nicole Grospaud, exposition à la Maison de Quartier Vaugirard

Renseignements : 02 54 27 82 70

Samedi 25 septembre

Colloque « les Hommes et l’eau en Région Centre », organisé par l’Académie du Centre (neuf communications autour de thèmes littéraires, historiques, géographiques, naturalistes et architecturaux). WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

Chants et piano de Chopin par Lisa Vinanen, au MuséeHôtel Bertrand, à 18h30

Renseignements : 02 54 61 12 30

Samedi 9 et dimanche 10 octobre

Chants et danses du Berry, Salle Barbillat-Touraine, site de Belle-Isle

Renseignements : 02 54 34 78 49

Dimanche 10 octobre

Mi-temps classic « Poèmes symphoniques à deux pianos », Chapelle des Rédemptoristes Renseignements : 02 54 34 10 74

Dimanche 10 octobre

Brocante, Hippodrome du Petit Valençay, de 8h à 17h

Renseignements : 06 62 36 81 65

Mardi 12 octobre

« Le Bateau de Nino », spectacle musical et danse, salle Gaston-Couté

Renseignements : 02 54 08 34 34

- SEPTEMBRE 2010 - N° 10 - LE JOURNAL DE L’AGGLO


Salon des antiquaires, organisé par le Comité de la Foire-Exposition, Couvent des Cordeliers

Renseignements : 02 54 34 24 04

Samedi 16 et dimanche 17 octobre

Salon Maison d’automne, salon portant sur la décoration intérieure et extérieure des maisons, organisé par Puzzle Centre, au Parc des Expositions Renseignements : 02 54 27 49 54

Dimanche 17 octobre

Brocante, rues Grande et Bertrand et place Monestier, de 8h à 18h Renseignements : 02 54 61 50 40 ou 02 54 27 21 81

Vendredi 22 et samedi 23 octobre RALLYE NATIONAL DE L’INDRE ET FINALE COUPE DE FRANCE DES RALLYES VÉHICULES HISTORIQUES

Exposition sous le hall d’exposition du parc DanielBernardet et spéciale spectacle à la Zone Industrielle Aéroportuaire face au Tarmac. Organisés par l’Écurie Berrichonne

Renseignements : 02 54 08 68 20

Samedi 23 au samedi 30 octobre

Concerts portant sur le thème « Franz Liszt chez Frédéric Chopin » Scène Nationale Équinoxe et divers lieux de la ville

Renseignements Office de Tourisme : 02 54 34 10 74

Dimanche 24 octobre

Courses de lévriers, Épreuve toutes races + épreuve spéciale pour les Barzoï, à l’Hippodrome du Petit Valençay, de 9h à 12h et de 14h à 16h30 Renseignements : 02 54 39 41 17

Jeudi 28 et vendredi 29 octobre

Peintures de Méline Laurent et Marc Rouffy, à la Maison de Quartier de Vaugirard

Renseignements : 02 54 27 82 70

Déols

Du lundi 6 au dimanche 24 septembre

Exposition de boutons populaires du haut Moyen Âge à nos jours, artistes peintres, sculptures, philatélie et monnaies, par Paulette Renouard, site de l’Abbaye

Renseignements : 02 54 07 58 87

Vendredi 18 septembre

Concert de Noël Deschamps, à l’espace Art et Culture, à 20h30 Renseignements : 02 54 22 14 28

Du vendredi 1er au samedi 23 octobre

« Comment un livre vient au monde », exposition organisée par la Bibliothèque municipale de Déols, à la Bibliothèque Renseignements : 02 54 27 32 76

Samedi 2 octobre

Élection Miss Berry – Val de Loire, organisée par le Lion’s Club Déols Abbaye, au Complexe sportif Marcel-Lemoine Renseignements : 02 54 07 58 87

Du lundi 4 au dimanche 24 octobre

« Salon d’automne », exposition de peintures et sculptures dans le site de l’Abbaye Renseignements : 02 54 07 58 87

Samedi 17 octobre

« Jacques Balsan, un pionnier de l’aéronautique », conférence de Didier Dubant, à l’Espace Art et Culture, à 15h Renseignements : 02 54 22 14 28

Mercredi 21 octobre

Apéro-concert à l’occasion de la sortie du nouvel album de Rue des Orties, à l’Espace Art et Culture, à partir de 18h30

Renseignements : 02 54 22 14 28

Étrechet Dimanche 24 octobre

Brocante dans le centre-bourg d’Étrechet, organisée par le Chineur Étrechois.

Renseignements : 02 54 26 95 13

Le Poinçonnet Dimanche 19 septembre

Brocante, sur le mail de la Forêt, organisée par le Comité des Fêtes. Renseignements : 06 08 70 79 34

Samedi 25 septembre

One-man-show de l’humoriste Pierre Aucaigne, à 20h30, à l’Asphodèle. Tarifs : 12 € (plein tarif), 9 € (tarif réduit).

Renseignements : 02 54 60 55 37

Du 1er au 30 septembre

Exposition de peintures de Françoise Germereau, à l’Espace Art et Culture

Renseignements : 02 54 22 14 28 LE JOURNAL DE L’AGGLO - N° 10 - SEPTEMBRE 2010 - WWW.AGGLO-CHATEAUROUX.FR

Dimanche 3 octobre

« Les 10 km du Poinçonnet », course organisée par La Berrichonne Athlétisme, à 10h30. Renseignements : 02 54 35 46 64

Vendredi 8 octobre

Spectacle de danse contemporaine « Petites pièces » par la Compagnie Cécilia Chevassus, à 20h30, à l’Asphodèle. Tarifs : 12 € (plein tarif), 9 € (tarif réduit). Renseignements : 02 54 60 55 37

Samedi 16 et dimanche 17octobre

Exposition de champignons, organisée par l’Association mycologique de l’Indre, à l’Asphodèle. Horaires : samedi 15h-18h ; dimanche 9h-12h / 14h-18h. Sortie prévue le dimanche dans la forêt de Châteauroux, rendez-vous à 9h devant l’Asphodèle. Renseignements : 02 54 36 19 41

Vendredi 22 octobre

Théâtre humoristique et musical « La Tragique histoire de Roméo et Juliette » par la compagnie « Et pourquoi non ? », à 20h30 à l’Asphodèle. Tarifs : 12 € (plein tarif) ; 9 €(tarif réduit). Renseignements : 02 54 60 55 37

Samedi 23 octobre

Bal de l’USP Cyclo-marche, à l’Asphodèle.

Renseignements : 02 54 22 89 01

Mâron Dimanche 17 octobre

Fête du Marron (brocante, animations…), organisée par l’Association Mâron en Fête.

Renseignements : 02 54 26 58 19

Montierchaume Samedi 11 septembre

Marche de nuit, départ au foyer rural de Montierchaume . Renseignements : 02 54 26 01 51

Samedi 18 septembre

Concours de pétanque, organisé par l’USM Pétanque

Renseignements : 02 54 26 06 63

Dimanche 19 septembre

Fête de la Saint-Maurice : brocante organisée par le comité des fêtes de Montierchaume

Renseignements : 02 54 26 00 32

Saint-Maur Samedi 11 et dimanche 12 septembre

National à Pétanque, au mail Robert Tissier

Renseignements : 02 54 27 79 69

Du 17 septembre au 10 octobre

Métiers d’Art, exposition sur le vitrail contemporain, au Château des Planches (tous les jours de 14h30 à 19h) Renseignements : 02 54 08 26 30

Samedi 18 et dimanche 19 septembre

Coupe de France de 2 CV Cross, organisée par l’Ecurie Terre du Berry ; au circuit des Tourneix Renseignements : 02 54 27 80 81

AGENDA

Du vendredi 15 au dimanche 17 octobre

Dimanche 19 septembre

Brocante, organisée par Familles Rurales, dans le centre-bourg Renseignements : 02 54 22 18 30

Dimanche 26 septembre

Les peintres dans la vallée de l’Indre, exposition dans les Prairies des Planches, organisée par la municipalité et l’Association Arts Plastiques

Renseignements : 02 54 08 26 30

Vendredi 8 octobre

Loto, organisé par l’US Saint-Maur Football, au Château des Planches

Renseignements : 02 54 22 02 79

Vendredi 22 octobre

Loto, organisé par Familles Rurales, au Château des Planches Renseignements : 02 54 22 18 30

Samedi 23 octobre

Bal, organisé par l’UNCAFN, au Château des Planches

Renseignements : 02 54 08 26 30

Sassierges Samedi 4 septembre

Tournoi de pétanque, organisé par l’Espoir Club de SassiergesSaint-Germain, au stade. Renseignements : 02 54 36 22 09

Dimanche 12 septembre

Vide-grenier, organisé par le Comité des Fêtes de SassiergesSaint-Germain, place de l’Église. Renseignements : 02 54 36 22 09

Samedi 25 septembre

Tournoi de pétanque organisé par l’Espoir Club de SassiergesSaint-Germain, au stade. Renseignements : 02 54 36 22 09

Prochain Conseil Communautaire

Lundi 27 septembre (18h30) Salle du Conseil, 1er étage de l’Hôtel de Ville de Châteauroux

15


BigaRd

ReMet le Paquet Le 9 octobre 2010

CeltiC legends Le 1 novembre 2010

RFM PaRty 80 : love & PaRty Le 11 novembre 2010

Holiday Du 16

on

iCe

novembre

au 17 novembre 2010

MaRC lavoine Le 19 novembre 2010

CHRistoPHe MaĂ&#x2030; Le 24 novembre 2010


Journal del 'agglo