Page 1

ELECTIONS 9

ET

16

CANTONALES MARS

2008

Jean-Paul DOVA Votre Conseiller général - Maire Adjoint d’Antony

CANDIDAT

de l’Union de la Majorité Présidentielle

Maryse LEMMET Candidate suppléante

Les Hauts-de-Seine ont un bel avenir, Conjuguons-le ensemble !


LES HAUTS-DE-SEINE,

NOTRE TERRITOIRE

Une identité à grande échelle 1 457 000 habitants 176 km2 8 277 hab/km2 36 communes 45 Conseillers généraux 1,6 milliard d’euros de budget 280 centres de recherche 50 établissements supérieurs 5 universités 50 théâtres nationaux et musées 26 % de logements sociaux

L a c o n fi a n c e e n J e a n - Pa u l D OVA


40

ANS D’EXISTENCE, DES RÉALISATIONS À TAILLE HUMAINE, DES PROJETS POUR TOUS

Notre département des Hauts-de-Seine est jeune, petit par la taille de son territoire mais grand par la densité de sa population et la qualité de ses infrastructures. Résolument tourné vers l’avenir grâce à la présence d’un tissu économique de premier ordre avec le centre de la Défense, il n’en demeure pas moins attentif aux besoins quotidiens des populations de toutes générations et de statuts variés qui résident sur son territoire. Ses compétences sont déterminées par les 3 principales Lois de Décentralisation complétées par des engagements politiques volontaristes . Les priorités actuelles sont inspirées des Etats Généraux lancés en 2004 par Nicolas SARKOZY pour le département pour la période 2005-2010 auxquelles s’ajoutent une vision nouvelle du président Patrick DEVEDJIAN et de son assemblée pour les prochaines années.

L’Action Solidair e L’Action Economique et l’Emploi La Réussite Scolair e Les Transpor ts L’Envir onnement Le Logement

p o u r u n a ve n i r m e i l l e u r


LA POLITIQUE SOCIALE, une aide solidaire au libre choix

La politique sociale du département s’adresse en priorité aux secteurs de la Famille-Petite Enfance, aux Personnes Agées et aux Handicapés.

Famille, Petite Enfance Le département connaît depuis 2000 une forte croissance du taux de natalité qui génère des besoins en accueil et accompagnement des enfants et de leurs familles. Il souhaite offrir le libre choix des modes de garde et encourage tout à la fois la création de places en structures collectives et l’accueil à domicile avec une professionnelle. • 4 000 places en crèches municipales et associatives sur 5 ans, soit 800 par an pour un budget de 13,6 millions d’euros • 1 million d’euros consacrés à l’accueil en crèche municipale ou associative sur Antony en 2006 • Une allocation mensuelle de garde d’enfant à domicile « bébé Dom92 » de 100 à 200 euros • 15 millions d’euros de budget Plus de 11 000 familles bénéficient actuellement de l’allocation dont 420 familles d’Antony.

J e a n - Pa u l D OVA u n é l a n s o l i d a i r e


La Solidarité générationnelle vers nos aînés Les moyens sont orientés vers l’aide au maintien à domicile et l’autonomie des personnes âgées. Aide financière aux familles qui hébergent leurs parents de 300 euros mensuels alloués depuis Juillet 2005. Adaptation des logements des personnes âgées dépendantes relevant de l’APA grâce à une subvention pouvant atteindre 3 000 euros pour l’accessibilité et le maintien dans leurs lieux de vie.

Le Dépistage de l’Alzheimer Compte tenu de l’incidence de ce douloureux problème de santé publique pour les familles, le département prend en charge depuis 2005, le dépistage précoce de l’Alzheimer pour toute personne qui entre dans le dispositif de l’APA. Près de 4 500 personnes par an sont concernées pour un budget de 65 000 euros. • 484 personnes bénéficiaires à Antony

ve r s l e s p l u s f r a g i l e s


La Qualité de vie des personnes handicapées La politique d’intégration des 128 000 personnes handicapées est par nature transversale puisqu’elle doit s’étendre à tous les domaines du quotidien. C’est une politique prioritaire du département qui a ouvert en 2006 sa Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), lieu de référent unique. L’Assemblée a voté en Décembre 2007 le schéma départemental d’actions pour le Handicap qui prévoit pour la période 2007-2011 le financement de 1 090 places d’accueil et la prise en charge progressive des enfants dans le dispositif jusque là réservé à la DDASS. De la petite enfance à l’âge adulte, le département soutient l’intégration des handicapés en finançant l’emploi « d’accompagnants » spécialisés dans les crèches, les écoles et les collèges. L’accessibilité est l’autre priorité et concerne aussi bien les bâtiments départementaux que les parcs, les transports et l’emploi. L’accessibilité est systématiquement intégrée dans les nouvelles constructions départementales (collèges, voirie) et fera l’objet d’un plan de travaux ambitieux jusqu’en 2010 pour les bâtiments ou espaces plus anciens. En plus des aides légales, le département consacre une aide facultative et supplémentaire de près de 4 millions d’euros pour l’accueil des handicapés Antoniens en structures spécialisées. La carte Améthyste qui permet la gratuité des transports dans Paris et en Ile-de-France est délivrée à 1 764 Antoniens pour un montant de 548 339 euros.

Ave c J e a n - Pa u l D OVA


LA POLITIQUE ECONOMIQUE ET L’EMPLOI Vers de nouveaux envols Energies Emploi 92 pour les RMIstes Le département prend en charge un soutien personnalisé pour les 55 % de RMIstes inscrits dans le dispositif depuis deux ans ou plus. En partenariat avec la société Ingeus, un suivi individuel et permanent est assuré pour permettre le retour à l’emploi

des

personnes

et

leur

maintien durable dans l’activité.

• 29 400 personnes ont bénéficié du Programme Retour à l’Emploi en 2006 • 5 000 chartes d’accompagnement et 900 retours à l’emploi sont prévus sur 5 ans • 437 Antoniens engagés dans le dispositif en 2007 • Un budget de près de 20 millions d’euros sur 4 ans

Prime au nouveau départ Instaurée en 2005, cette prime de 1 200 euros s’adresse aux bénéficiaires du RMI et de l’API qui retrouvent un emploi, créent ou reprennent une entreprise. • Un budget de 2 millions d’euros est consacré à cette mesure.

le partage de la réussite


L’Insertion par la proximité Le Conseil général soutient l’activité de nombreuses associations d’insertion : plus de 14 associations intermédiaires, 12 chantiers d’insertion et 21 entreprises d’insertion sont encouragés dans leur mission d’accompagnement des personnes fragilisées.

L’Apprentissage, une voie de progrès Avec près de 60 % d’augmentation des inscriptions en 2007, les centres d’apprentissage ne connaissent pas la crise des vocations et montrent la voie à de nombreux métiers d’avenir, traditionnels ou en développement, en liaison avec les besoins de service à la personne. Le Conseil général et son président maintiennent comme prioritaire, le soutien à ce secteur au niveau de la Formation en finançant jusqu’à 50 % des frais de scolarité.

J e a n - Pa u l D OVA , u n C o n s e i l l e r g é n é r a l


Le Rayonnement volontaire et prometteur de nos entreprises • 87 100 entreprises sont implantées dans les Hauts-de-Seine. • 15 des 50 premières sociétés mondiales. Une densité qui entretient un dynamisme très au-delà des frontières du département et permet de défendre une juste place sur l’échiquier économique mondial. La majorité départementale sous l’impulsion de son Président, souhaite renforcer l’attractivité du territoire départemental et de ses entreprises, particulièrement au niveau du pôle de la Défense. De nombreuses mesures y contribuent déjà ou vont guider cet élan : « Allo création » 0 810 792 792 L’aide en ligne à destination des créateurs d’entreprises et porteurs de projets, a accompagné 12 000 demandeurs en 2007. Pour les sociétés qui souhaitent bénéficier d’une aide à la prospection et l’installation à l’étranger, des missions « clés en mains » sont régulièrement organisées vers les marchés d’Asie, du Moyen Orient et prochainement de l’Inde. Les PME du département disposent avec ce service de conditions facilitées d’approche de leur secteur d’activité et de traduction. • 6 PME-PMI d’Antony ont participé à ces missions en 2007.

Le Très Haut Débit, le projet de solidarité active C’est le grand projet d’intégration des populations aux besoins de communication variés sur notre territoire. En proposant l’équipement d’une prise à capacité supérieure à 100 mégabits à l’ensemble des foyers, entreprises, collèges du département à l’échéance 2012, le Conseil général offre de manière unique en Europe, un avantage d’échanges et de progrès pour tous, indéniable élément d’une qualité de vie actuelle.

dans l’action


L’ACTION SCOLAIRE SOUS LE SIGNE DE LA RÉUSSITE Au cœur des compétences du département dévolues à la construction et à l’entretien des collèges, la Majorité départementale choisit de doter chaque collégien et son entourage familial et pédagogique, de moyens très avancés d’étude, de partage des savoirs et de conditions de travail adaptés à leurs besoins. • 102 millions d’euros investis pour la qualité des collèges en 2007 • Au cours de la mandature, 20 millions d’euros pour la construction du collège F. Furet à Antony et celle du gymnase du collège A. Franck. • Avec 1 519 euros investis par collégien, le département se place en tête des départements de l’Ile de France. • 80 millions d’euros pour le programme Environnement Numérique Cablé (ENC). Ce programme ambitieux met à disposition des élèves, des enseignants et des personnels de tous les collèges du département, des équipements numériques d’échange et d’assistance des connaissances et des informations. Tous les collèges d’Antony et du département seront connectés à l’horizon 2010.

Avec Jean-Paul DOVA


Le Soutien individualisé De nombreux programmes d’aide et de soutien sont proposés pour garantir à chacun, des conditions de réussite scolaire. Les études dirigées jusqu’à 18 heures mises en œuvre depuis 2005 dans les établissements publics et privés reposent sur le volontariat des enseignants dont le Conseil général prend en charge les vacations supplémentaires. • 82 % des collèges concernés • 8 000 élèves bénéficiaires en 2006-2007 • 200 élèves Antonien inscrits Les classes Relais de soutien individuel à un groupe de 10 élèves ont vu le jour en 2007. Une classe ouverte à Antony pour un budget de 60 000 euros.

Les Internats pour la réussite Pour répondre aux conditions d’apprentissage difficiles de certaines familles, le département a choisi en 2005 de créer des Internats pour la réussite sur plusieurs sites. Ces lieux de vie offrent à un nombre d’élèves réduit par classe, des conditions idéales d’étude et d’échange. 4 internats de 32 places chacun devraient ouvrir à la rentrée 2008 dont un à Bourg-la-Reine.

donnons plus de chances à nos enfants


Le Pass 92, une aide à l’éveil culturel et sportif Ce Pass sous forme d’un chéquier d’une valeur de 70 euros annuel, offre aux élèves le choix d’activités culturelles ou sportives supplémentaires en liaison avec les structures communales. • 20 000 élèves concernés (prochainement étendu aux 6°) • 600 associations et organismes partenaires • 617 élèves Antoniens bénéficiaires

LA QUALITÉ DE VIE TOUT PRÈS DE PARIS Pouvoir profiter chez soi, à proximité, de centres d’intérêt, d’évasion en famille, avec les amis, relève d’une politique qualitative des collectivités en matière de transports, d’environnement et d’équipements culturels.

Les Déplacements • 250 millions d’euros pour créer ou augmenter l’offre de transport en commun. Prolongement de deux lignes de métro (4 et 13) Prolongement de deux lignes de tramway (T1 et T2) Création des lignes de tramway T8 (Châtillon, Vélizy, Viroflay) et future liaison Croix-de-Berny-Clamart

Priorité aux déplacements


Le plan de circulation Engagée depuis 2006 et jusqu’en 2012, l’action du département porte sur 4 axes de circulation majeurs où chaque projet intègre une cohabitation harmonieuse entre les espaces, le respect de normes environnementales et sécuritaires et l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. RD 7 de Sèvres à Issy RD 1 de Boulogne à Clichy RD 920 d’Antony à la limite de l’Essonne jusqu’à la Porte d’Orléans RD 77 d’Antony à Sceaux

Jean-Paul DOVA, la défense des intérêts des populations Votre Conseiller général participe à l’Association de Défense des Riverains du tracé d’autoroute ferroviaire Massy-Valenton en sa qualité de Président de l’Office Départemental de l’Habitat 92, dont certaines résidences jouxtent la voie de TGV sur la commune. Il dénonce fermement avec la Municipalité d’Antony la délibération du Conseil régional du 17 décembre 2007 par laquelle la majorité socialiste souhaite imposer aux riverains sans concertation, la création d’un véritable trafic à ciel ouvert pour le TGV diurne et le fret nocturne. Jean-Paul DOVA se mobilise pour obtenir de RFF, que la liaison TGV Atlantique passe par Orly en pôle stratégique et non par Antony.

J e a n - Pa u l D OVA s ’ e n g a g e


L’Environnement Le Conseil général gère 18 parcs et jardins dont le Parc de Sceaux. La volonté politique est d’aménager pour tous les habitants, un espace vert à un quart d’heure de chez soi. Deux priorités sont actuellement réalisées : La Promenade verte • 307 kilomètres de trame verte à échéance de 10 ans • 480 kilomètres de parcours buissonniers continus • 60 millions d’euros consacrés à ce projet Il faut noter que pour Antony, le Conseil général assure la gestion de la Coulée Verte depuis 2003. 500 000 euros d’investissements ont été engagés de 2003 à 2007 . La requalification de 8 700 m2 d’espace sur la Coulée Verte à Antony avec de nouvelles végétalisations, des cheminements et aménagements d’espaces sportifs et l’éclairage est prévue à partir de septembre 2008. Un parcours buissonnier sera aménagé reliant le secteur de la Bièvre et du Breuil jusqu’au Parc de Sceaux.

R e s p e c t o n s l ’ e nv i ro n n e m e n t


Le Cadre de vie ouvert à la culture Le Conseil général soutient l’activité des associations et des établissements culturels et sportifs à travers le département qui contribuent au rayonnement de nombreuses disciplines . • 5 millions d’euros d’aides au fonctionnement des 56 théâtres • la gestion du Musée Albert Kahn à Boulogne, la Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry et le Musée d’Ile-de-France à Sceaux. • 315 000 euros de soutien aux activités culturelles et sportives pour Antony dont 128 000 euros pour les associations et 181 000 euros pour le théâtre.

La Seine, vallée culturelle Un projet est en cours d’études pour proposer aux habitants la découverte ou l’approfondissement de répertoires culturels en des lieux et lors d’évènements ouverts au plus grand nombre.

La Promenade bleue Pour rendre la Seine aux habitants, le Conseil général choisit d’aménager les berges de Seine en liaison avec les espaces verts voisins et d’aménager 12 voies de circulation douce pour les vélos, rollers et piétons.

a ve c J e a n - Pa u l D OVA


L’Engagement social pour le Logement C’est le domaine le plus sensible à appréhender pour donner satisfaction à une demande qui reste cinq fois supérieure à l’offre sur un territoire aussi limité. Le Conseil général mobilise d’importants moyens pour accroître le nombre de logements sociaux et participer à la restauration des logements publics et privés ou diversifier l’accès à l’habitat. • 112 millions d’euros par an d’engagement pour le logement • 2 590 logements sociaux financés par le Conseil général en 2006 (68 % d’augmentation) • 26 % de logements sociaux sur le territoire départemental (23 % en IdF, 15 % à Paris) De nombreuses actions ont été engagées depuis 2004 en partenariat avec les principaux partenaires.

L’Accession sociale à la propriété Cette action politique est proposée en réponse au faible taux de propriétaires dans le département (41 %) et à la volonté d’une majorité des concitoyens (70 %) de pouvoir y accéder dans un avenir proche. • Objectif de vente de 4 000 logements sociaux sur 5 ans et réinvestissement des fonds dans la construction de logements sociaux neufs. L’ensemble des organismes HLM est concerné par cette action renforcée en 2007 par des dispositions départementales incitatives pour la construction de logements sociaux et une structure départementale dédiée à la recherche de foncier pour les opérations sociales.

Ave c J e a n - Pa u l D OVA ,


L’accession peut se réaliser sous deux formes : • L’accession sociale à la propriété par des ventes du parc HLM à leurs occupants. • La création de programmes neufs d’accession sociale à la propriété à prix maîtrisés. Un programme neuf de 45 logements en accession sociale à la propriété sera proposé aux Antoniens dès 2009 dans la ZAC du Noyer Doré par de l’Office Public Départemental de l’Habitat.

Le Soutien exceptionnel à la rénovation des logements Près de 30 millions d’euros sont consacrés en 2008 à la rénovation ou l’amélioration de 20 000 logements gérés par l’OPDH 92 sur le département dont 1 000 logements pour Antony.

la cité au cœur


A Antony, le soutien inégalé du département et de l’OPDH 92 a représenté près de 50 millions d’euros pour la mandature 2001-2007 avec des opérations : • d’entretien et de grosses réparations du patrimoine pour 16 millions d’euros et la réhabilitation de 500 logements résidence Guillebaud • de construction de 111 logements sur les ZAC Croix-de-Berny et Noyer-Doré pour 34 millions d’euros. L’ensemble de ces opérations bénéficient d’une certification Habitat et Environnement conformément aux objectifs de développement durable votés en 2005 et 2007 par l’Assemblée départementale. Afin de compléter l’offre de logements sociaux sur le département, le Conseil général étudie actuellement la transformation des immeubles insalubres du parc privé en patrimoine social.

Tous ces engagements sont pris par la majorité dépar tementale UMP. Ils seront réalisés grâce à une gestion maitrisée et vigilante des dépenses et des recettes du dépar tement, sans perspective de recours à l’augmentation des impôts et dans un souci d’évaluation et de résultats des actions menées vers la population.

Fier du bilan de la majorité départementale à laquelle il appartient, au cours de la mandature et confiant dans les engagements retenus, Jean-Paul DOVA, votre Conseiller général vous invite à le rejoindre pour conjuguer avec lui l’avenir du département et de votre ville. 2008-2014 : poursuivons avec Jean-Paul DOVA


Soutenez sa candidature et votez Jean-Paul DOVA dès le 9 Mars Elu Conseiller Général d’Antony depuis 1988 et Maire Adjoint depuis 1983, je reste passionné par le service aux populations, à l’écoute des besoins en évolution et à l’action locale pour le mieux-être au quotidien. Antonien depuis 1939, chef d’entreprise du bâtiment sur Antony durant près de 30 ans, j’ai eu la chance de rencontrer dans cette ville de grands témoins de la vie publique, associative, professionnelle qui ont à cœur de valoriser la ville et ses habitants pour que chacun y ait sa place. C’est dans cette lignée que j’ai décidé de poursuivre mon action . La loi de Janvier 2007 apporte une nouvelle disposition pour l’élection des Conseillers généraux qui doivent se présenter avec un suppléant de sexe opposé pour un égal accès aux mandats politiques. Jean-Paul DOVA laisse le soin à Maryse LEMMET, sa suppléante de se présenter.

Après des études classiques que j'ai menées en province jusqu'à l'obtention d'un diplôme d'ingénieur, j'ai rejoint la région parisienne en 1975 pour entrer à EDF où j’ai fait ma carrière dans la filière informatique et exerce encore en tant que cadre dirigeant. Arrivés à Antony, mon mari et moi avons eu un coup de cœur pour cette ville et y sommes restés depuis 1976. Chaque échelon de la démocratie est important. Le Conseil Général a un rôle essentiel et dans les Hauts-de-Seine l'assemblée des élus, sous l’impulsion de son Président Patrick Devedjian, a une vision et une perspective qui dessinent des évolutions significatives et prometteuses pour le bienêtre des habitants. Des projets encourageants pour l'avenir sont lancés ou en préparation auxquels je serais heureuse d’apporter mon expérience.


Avec Patrick DEVEDJIAN ils soutiennent Jean-Paul DOVA Plus que quiconque, je connais tes valeurs, ton sens du service, ton engagement pour défendre et faire avancer Antony. Patrick DEVEDJIAN, Ancien Ministre Président du Conseil général. Jean-Louis BORLOO, Ministre d’Etat « Je me réjouis de ta candidature, celle d’un homme dont l’approche humaine et sociale de la cité va de pair avec une grande efficacité » Alain MARLEIX, Secrétaire d’Etat aux anciens combattants « Je sais tout le travail que tu as déjà accompli pour tes concitoyens et t’assure de mon entier soutien » Jean-Yves SENANT, Maire d’Antony « Compagnon de route depuis tant d’années, je te remercie pour l’œuvre accomplie et te fais toute confiance pour les réussites à venir » Jacques GAUTIER, Sénateur - Président des Maires du 92 « Les administrés méritent à nouveau ta confiance et je sais que tu ne les décevras pas »

Ce document est imprimé sur papier recyclé

Georges SIFFREDI, Maire de Châtenay-Malabry - Président de la Communauté d’Agglomération des Hauts-de-Bièvre. « Tu fais partie de ces hommes de conviction qui s’engagent pour faire bouger les choses »

Rejoignez Jean-Paul DOVA, 177 avenue de la Division Leclerc - Antony / jpdova.com

E n s e m b l e , c o n j u g u o n s l ’ a ve n i r

Mon programme  

Voir mon programme ci-après

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you