__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

couv 234_Mise en page 1 18/01/11 07:39 Pagecouv1

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

JANVIER - FÉVRIER 2011 • N° 234 • 12€

UNE ANNÉE HAUTE EN COULEURS INNOVATION DE CE DÉBUT D’ANNÉE, VISIPRINT, LE NOUVEAU LOGICIEL DE LA SOCIÉTÉ VISIANCE, GARANTIT UN STRICT RESPECT DES COULEURS QUEL QUE SOIT LE SUPPORT. DU JAMAIS VU EN SÉRIGRAPHIE. P. 6

MARCHÉ

DOSSIER

REPORTAGE

Matières premières : la situation reste tendue

Bilan & Perspectives 2011 : Recycler • Se diversifier • Anticiper

Mutoh tombe dans le panneau

P. 10

P. 20

P. 30


couv 234_Mise en page 1 18/01/11 07:29 Pagecouv2


ÉDITO

Nous, Français, pessimistes ? Une récente étude l’affirme et montre que cette « aptitude » au spleen a un impact fort sur l’économie. Si je devais formuler un vœu pour notre marché dans cette année 2011, c’est sans nul doute celui de l’action et de l’investissement. Que le marché montre l’exemple en se distinguant par l’audace et la créativité. Nous le pouvons collectivement, cela suppose un peu de courage et de réactivité. Cela suppose aussi d’accroître ses champs de compétences, de prospecter de nouveaux marchés, de créer de nouvelles applications, de sortir de nouveaux produits. Certains le font et, ô magie, ce sont ceux-là qui connaissent la croissance la plus forte, ils se reconnaîtront. Les autres, ceux qui

Gildas Rondepierre gildas@signinfoseri.com

choisissent l’immobilisme, l’attentisme, le repli, le déclin, rendent service aux premiers… et ils sont nombreux ! La dimension psychologique dans ce contexte est prégnante mais vous avez la main dessus. Je forme le vœu en 2011 que ces ressorts psychologiques issus de l’incertitude des échanges commerciaux se désagrègent aussi vite qu’ils sont apparus. La rédaction du magazine vous souhaite une très bonne année à tous !

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 3


JANVIER - FÉVRIER 2011 • N° 234

A DÉCOUVRIR ACTUS

ACTUS

Filmolux porte bien ses 50 ans chiffres ont de quoi faire tourner

catalogue, une grande majorité de produits fabriqués par la

la tête. Et pourtant, Filmolux reste

maison-mère, mais pas seulement.

une entreprise à dimension humaine voire familiale.

Kömmerling, Palram, 3A Composites (anciennement

Avec une moyenne d’ancienneté

Kappa), Ferrari, Keencut, Seal,

de 11 ans dans l’entreprise, elle

Neolt et Expolinc font aussi partie

compte même des fidèles parmi

des marques référencées par le

les fidèles. « La mission sociale

distributeur.

de l’entreprise est primordiale

« La satisfaction de nos clients

pour nous. Nos salariés ont

est primordiale. C’est la raison

d’ailleurs coutume de dire que chez Filmolux, soit on ne reste

pour laquelle nous travaillons

que deux heures, soit c’est pour

avec d’autres marques afin de

la vie ! », confie Jocelyne Allia.

proposer une gamme complète

social fonctionne bien: la formation

valeur d’1,3 million d’euros afin

Pascal Perez et Jocelyne Attia président aux destinées de Filmolux depuis plus de 30 ans.

continue et les évolutions en

Pour fêter ses 50 ans, Filmolux annonce une année de promotions, d'offres spéciales et d'événements.

interne y sont monnaie courante.

de répondre le plus rapidement

14

[SUCCESS STORY] L’histoire de Filmolux a tout de la success story. Un peu à la façon de Hewlett et Packard dans leur garage, elle commence dans

Filmolux, Pascal Perez se souvient. « Tout a effectivement commencé dans une cave, à Fontenay-sousBois, avec seulement deux références de films adhésifs.

Montreuil, où sont réunies toutes nos activités : stock, showroom, services commerciaux et ateliers

nos 8000 clients actifs », précise Jocelyne Allia, directrice

d’un groupe qui met à la disposition

UN SITE MARCHAND

Filmolux travaillent sur ce projet.

Filmolux vit aussi avec son temps.

de ses filiales l’intégralité de

Outre un catalogue fourni et un

Il s’agit de refondre entièrement

Toutes les mamans y ont en effet

ses stocks. Depuis 1999, nous

stock quasi illimité, le client

disposons d’un logiciel de gestion,

le site actuel et de lui adjoindre

la possibilité de choisir leur temps

Filmolux a également à sa

un module de vente en ligne. La

et leur lieu de travail.

disposition un atelier d’échantillon-

nouvelle interface et les contenus

nage, un atelier de découpe de

purement informatifs comme les

Filmolux.

le logiciel SAP, qui nous permet de suivre toutes nos commandes en temps réel, de la production

plaques ainsi qu’une unité de

fiches techniques ou les certifications

passé de 2 à 6 000 références

UN RÉSEAU DE STOCKS

à la livraison. Il nous permet aussi

produits, avec 5 nouveautés par

Puis, il y a eu 1973 et l’arrêt

8 000 CLIENTS ACTIFS

du papier photo traditionnel.

En cinquante ans, Filmolux est

Filmolux a alors lancé son premier

avec un chiffre d’affaires de

possible à la demande de

commerciale et gérante de

de découpe ».

une cave et se termine dans un immeuble en verre de 4 000 m2,

découpe et de ré-enroulage de

seront disponibles dès le 1er

Pour toute commande passée avant

de mobiliser, si besoin, des

bobines. « Et bientôt, un site

trimestre 2011. Il faudra attendre

mois. Son offre s’adresse à

16 h 00, le délai de livraison

produits stockés ailleurs en

internet marchand… », annonce

le second trimestre pour pouvoir

du groupe allemand Neschen

de plaques. Le 31 décembre 1999,

19 segments de marché

est du jour pour le lendemain.

Europe. Ce qui met nos clients

Pascal Perez.

acheter. « Nous ne faisons

fête cette année ses 50 ans.

nous avons emménagé dans

différents, tous en lien avec le

Pascal Perez précise : « Notre

à l’abri de toute rupture de

Cela fait plus de quatorze mois

qu’anticiper une demande de

Actuel directeur marketing de

nos locaux actuels, Porte de

secteur des arts graphiques. Au

force est aussi de faire partie

stock. »

déjà que les informaticiens de

17,127 millions d’euros. 1961-2011 : la filiale française

adhésif double face et ouvert son premier atelier de production

nos clients qui consultent déjà beaucoup notre site. La mise en place d’un module marchand avec création de compte ne pourra que leur simplifier la vie. Nous avons également tenu à garder un site ouvert. Le client de passage pourra donc lui aussi passer commande via un module de paiement classique », souligne Pascal Perez.

14 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011

DOSSIER / MARCHÉ

CELLES QUI SE METTENT EN PLACE SUR LE NET. AVEC UN CERTAIN RETARD CERTES PAR RAPPORT À NOS VOISINS

DEUXIÈME EXEMPLE : ALEXANDRE FRÉZAL NUMÉRIQUE

EUROPÉENS, ITALIENS NOTAMMENT, MAIS EN BONNE VOIE POUR GÉNÉRER DES BÉNÉFICES POUR LES SOCIÉTÉS QUI Y ONT SOUSCRIT. SI TOUT LE MONDE OU PRESQUE A DÉSORMAIS

PROFIT. DOMMAGE QUAND ON A INVESTI PLUSIEURS MILLIERS D’EUROS POUR LE CONCEVOIR !

clients, 1,3M€ de stock, 17,127 M€ de CA… tous ces

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 15

Les professionnels français amorcent (enfin !) leur mutation technologique !

AUTRES STRATÉGIES D’AVENIR :

REVANCHE SAVENT EN TIRER

6000 références produits, 8000

Le groupe Neschen est un groupe allemand d’envergure internationale qui a réalisé 99 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010. Fondé en 1889, il est organisé autour de 24 sociétés avec des filiales dans le monde entier et des centres de production situés en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. La France est son deuxième plus gros marché après l’Allemagne.

FIER • ANTICIPER…

3 SON SITE INTERNET, PEU EN

DES SALARIÉS FIDÈLES

■ CJ

LE GROUPE NESCHEN

LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

RECYCLER • SE DIVERSI

Le retour sur investissements est pourtant simple et peut prendre différentes formes. Un site peut en effet être à la fois une plate-forme d’information et de formation, un lieu d’échanges, un moyen de recruter de nouveaux clients ou de générer du flux chez ses distributeurs et, bien sûr, un point de vente virtuel.

former et d’enrichir son savoir-faire. Une politique d’e-learning que Roland complète par des vidéos postées sur You Tube et dans lesquelles il montre comment installer, régler et utiliser différentes de ses machines.Enfin, un blog institutionnel, rolandblog fr, complète le processus et permet aux clients voire futurs clients - Roland de partager des informations et de générer des échanges d’une autre nature avec le constructeur.

Le constructeur japonais mène une politique web ultra dynamique avec un site internet qui permet d’accéder très facilement aux produits et à leurs applications dès la page d’accueil. On peut ensuite se rendre dans le showroom pour une visite virtuelle à la fois graphique et didactique avec des contenus qui permettent à l’utilisateur de se

Le distributeur vient en effet de lancer un produit tout à fait novateur sur le Web. Il s’agit en fait de mettre à disposition du plus grand nombre des sites web personnalisables à partir desquels le client peut proposer ses services. Le client a à sa disposition une multitude d’outils prêts à l’emploi (catalogue de produits pré-chargé, suivi de commandes, système de paiement individuel, outil de CRM, etc.) qui doit lui permettre de décrocher de nouveaux marchés. Alexandre Frézal Numérique intervient sur la fourniture de ces Web Solutions Numériques (WSN). Eric Merleau, son dirigeant, explique : « Nous proposons, pour chaque métier, la personnalisation d’objets à partir du catalogue Frézal, sans pour autant cade-

nasser les clients. Je ne suis pas propriétaire de mes clients, j’offre un outil de travail sans autre garantie qu’une espérance de retour. Si on est bon, le pari est gagné. Ce qu’il faut, c’est fidéliser ! ».

28

Visiance a annoncé fin 2010 le lancement d’affiche-and-co.fr, un site B to B dont le but est de permettre aux annonceurs et aux agences de publicité d’imprimer plus rapidement leurs projets. Du commerce en ligne que se propose également de faire la société Filmolux d’ici le second trimestre 2011 (lire notre article pages 14 et 15). Les professionnels français amorcent (enfin !) leur mutation technologique. ■ Cécile Jarry

6

• VERTARIS a la solution pour les papiers siliconés

8

• Matières premières : la situation reste extrêmement tendue

10

• Agenda des salons

11

• FILMOLUX porte bien ses 50 ans

14

• GSF : de la plastification à la finition professionnelle

16

• Nominations

18

DOSSIER

20

SBC AUTOMATION DÉCOUPE POUR VOUS

SBC AUTOMATION DÉCOUPE POUR VOUS

30

REPORTAGES

NUMÉRIQUE, SBC AUTOMATION A ÉLARGI SON ACTIVITÉ À LA RECONSTRUCTION ET À LA MODIFICATION DE MACHINES DE PRODUCTION. ELLE EST AUJOURD’HUI L’UN DES DEUX FABRICANTS FRANÇAIS DE MACHINES DE DÉCOUPE ET D’USINAGE PAR FRAISAGE. EN 2011, ELLE FRANCHIT

• MUTOH EUROPE, 20 ans d’indépendance

30

• SBC AUTOMATION découpe pour vous

36

UNE NOUVELLE ÉTAPE EN PROPOSANT UN SERVICE DE DÉCOUPE À LA DEMANDE. La prestation de service devient un vrai enjeu pour la société, tout en bénéficiant d’un personnel qualifié et stable dans l’entreprise.

d’enseignistes indépendants qui deviendront les futurs clients de SBC Automation. « Le bouche à oreille a bien fonctionné » se félicite Frédéric Bachelot. Les clients de SBC Automation sont aujourd’hui majoritairement des petites PME qu’il faut rassurer et mettre en confiance lorsqu’il s’agit d’investir dans du matériel. Dans cette perspective, Frédéric Bachelot a investi dans la fabrication d’un matériel dédié aux démonstrations. « On connaît parfaitement nos machines, les logiciels et les possibilités qu’ils offrent aux clients » assure Frédéric Bachelot. Les démonstrations s’en-

36 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011

DÉCOUPE À LA DEMANDE

nouvelle étape dans son développement en s’orientant vers la prestation de service. Il s’agit de proposer, à des usineurs locaux, un service de découpe à la demande et leur permettre ainsi de commercialiser des produits découpés sans investir dans du matériel de découpe. « Ce sont des clients qui, de toutes façons, n’investiraient pas dans du gros matériel » assure le Pdg.

SBC Automation ne peut cependant plus se contenter de simplement vendre des machines pour pérenniser son activité. Bien qu’elle soit aujourd’hui l’un des deux fabricants français de machines de découpe et d’usinage par fraisage, elle a choisi de franchir une

Ce levier de croissance est sérieux. Considérant qu’il y a une vraie demande, les objectifs de commercialisation ont ainsi été revus à la hausse doublés pour 2011. « À nous de saisir

chaînent avec des clients et prospects à l’écoute du discours à la fois technique et sécurisant de l’entreprise. « Donner la possibilité aux prospects de tester in vivo, avec leurs supports, les solutions offertes par les matériels SBC est un vrai plus indispensable à ce jour », reconnaît le Pdg.

JANVIER - FÉVRIER 2011

J’utilise

COLORPRINT NUMÉRIQUE VOIT GRAND AVEC LA XEIKON 5000 Plaquettes, brochures, cartes postales, catalogues, étiquettes, PLV, kakémonos… Grâce à ses équipements complémentaires en offset et numérique et son département « Façonnage », le groupe Suisse Imprimerie est aujourd’hui en mesure de répondre à une multiplicité de demandes, ce qui en fait un des imprimeurs les plus importants de la place de Paris.

DEPUIS 1996, ROGER NOTTE, LE VISIONNAIRE PATRON DE SUISSE IMPRIMERIE ET DE COLORPRINT

SUR L’IMPRESSION NU-

LE PRODUIT

MÉRIQUE EN

LA XEIKON 5000

COMPLÉMENT DE

Avec son modèle 5000, Xeikon a introduit sur le marché une presse numérique qui a contribué à changer la donne chez bon nombre d’imprimeurs offsettistes, les poussant à se poser la question de la nécessaire cohabitation des deux technologies. Il faut dire que cette machine a plus d’un atout à son actif avec son authentique recto verso et sa laize de 500 mm pour une longueur théoriquement illimitée. Elle peut également imprimer sur des grammages les plus divers, de 40 à 350 g/m2. Alimentée par bobine, elle affiche une vitesse de production de 7 800 A4/h en polychromie, soit 130 pages à la minute. En termes de productivité, sa capacité est de 3 millions de pages A4 polychromes par mois. Ajout du toner à la volée, linéarisation automatique de la presse et chargement plus rapide du papier grâce aux améliorations du mécanisme de changement de bobines et de collage des

SON ACTIVITÉ HISTORIQUE DANS L’OFFSET. SA DERNIÈRE ACQUISITION, LA XEIKON 5000, LUI OUVRE AUJOURD’HUI LES PORTES DU GRAND FORMAT. Par Cécile Jarry

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

JANVIER - FÉVRIER 2011

JANVIER - FÉVRIER 2011

bandes font aussi partie de ses points forts. Enfin, elle est livrée avec un frontal numérique intégré, le X-800. Ce dernier traite les fichiers Postscript, PDF, PPML et PPML/VDX à grande vitesse et est conçu pour accepter les futurs travaux à fiches de production basées sur JDF, dans un but de plus haute productivité. Ainsi, le contrôleur prend sans problème en charge les travaux d’impression à données variables de haute complexité graphique pouvant comporter plus d’un million de fiches par job.

䉴䉴

• La gamme de fraiseuses numériques pour la gravure et la micro mécanique est dédiée à l’usinage 3D de petites dimensions de matériaux durs tels que l’aluminium, le laiton et l’acier. Elle est également développée en partenariat avec la société DELCAM et équipée de table à vide 1 zone avec turbine.

SIGN INFO SERI N° 234 • 37

40

NUMÉRIQUE MISE

• La gamme de fraiseuses numériques pour le marché de la signalétique est dédiée à l’usinage de matériaux tendres tels que le PVC, le PMMA (Plexiglas, Altuglas) et le polycarbonate (PC). Elle est pilotée par commande numérique et logiciel de CFAO en partenariat avec la société DELCAM et leurs produits ARTCAM. Toutes les machines sont équipées de table à vide 1 zone avec turbine.

DES OBJECTIFS DOUBLÉS

J’utilise

Par Gildas Rondepierre

Ancien de chez Lactalis, Frédéric Bachelot, le Pdg de SBC Automation a fait passé son entreprise du monde industriel à celui du sign, un peu par hasard. Mais avec opportunité. C’est en allant dépanner une fraiseuse installée dans les locaux de la société Bretagne Enseignes qu’il a en effet opéré pour la première fois ce changement, en effectuant une « reconstruction » de matériel dédié à la signalétique. Une petite révolution pour l’entreprise puisque cet épisode deviendra le point de départ de l’aventure actuelle. Mais un coup de chance également car Bretagne Enseignes travaillait avec une kyrielle

40 • SIGN INFO SERI N° 234

• VISIPRINT : les couleurs justes quel que soit le support

• Bilan & Perspectives RECYCLER, SE DIVERSIFIER, ANTICIPER…

SIGN INFO SERI N° 234 • 29

SPÉCIALISÉE AU DÉPART DANS LA MAINTENANCE

36

6

TROISIÈME EXEMPLE : VISIANCE

JANVIER - FÉVRIER 2011

JANVIER - FÉVRIER 2011

Reportage

28 • SIGN INFO SERI N° 234

PREMIER EXEMPLE : ROLAND

ACTUS

Au sein de l’entreprise, l’ascenseur

de solutions. Nous disposons également d’un stock d’une

40

J’UTILISE • COLORPRINT NUMÉRIQUE voit grand avec la Xeikon 5 000

Annuaire des sites internet

44

Coupon d’annonces classées

45

Bulletin d’abonnement

46

SIGN INFO SERI N° 234 • 41

Directeur de la publication: Gildas RONDEPIERRE • gildas@signinfoseri.com • Rédactrice en chef: Cécile JARRY • cecile@signinfoseri.com • Chef de publicité: Joana FAUCHER • joana@signinfoseri.com • Maquette et SR: Martine SAVINA • martine@signinfoseri.com • Imprimé par PRINTCORP 0155288709 • Toute reproduction (même partielle) des articles publiés dans Sign Info Séri est interdite sans accord de la société d’édition conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • ISSN N° 1768 - 3947 • N° CPPAP en cours. Photo de couverture © Vlastimil Šesták - Fotolia. com

Édité par :

5, bd des Bouvets 92000 NANTERRE Tél. : 01 71 11 37 50 Fax : 01 47 29 02 13 contact@signinfoseri.com

SIGN INFO SERI N° 234 • 5


ACTUS

Visiprint: les couleurs justes quel des dossiers de travail en fonction des caractéristiques propres aux presses et au papier d’impression et agit sur les couleurs en compensant les dérives liées aux machines, aux encres et aux supports.

UNE CERTIFICATION FOGRA 39 Tous les fichiers PDF glissés dans le dossier d’entrée d’un flux presse/papier prédéfini ressortent ainsi prêts pour l’impression dans un dossier de sortie. Exigeant Visiance est aujourd’hui le 1er sérigraphe européen à garantir un même rendu colorimétrique sur tous les supports et ce, quel que soit le système d’impression choisi.

en termes de qualité, Visiprint utilise comme espace couleur de référence une épreuve certifiée

[INNOVATION] Avoir le

au point un logiciel spécifique

cette approche est aujourd’hui

ISO 12647/Fogra 39. Connecté

même rouge partout, quel que

qui permet d’optimiser la photo-

inédite en sérigraphie, faisant

à un spectrophotomètre, le

soit le support ou la méthode

gravure à partir d’un simple

de Visiance le premier sérigraphe

système garantit les couleurs

d’impression utilisée, relève

fichier PDF.

européen à maîtriser ce savoir-

justes, à la norme ISO 12 647,

encore du casse-tête pour

Baptisé Visiprint, ce procédé est

faire. En test depuis un an,

même si les fichiers PDF à imprimer

beaucoup d’imprimeurs. Pour

un système innovant de gestion

l’outil a nécessité neuf mois de

n’ont pas été correctement

Visiance, cela fait partie de

de la couleur qui fonctionne

développement et a été réalisé

générés.

l’histoire ancienne.

aussi bien pour les presses offset,

conjointement par Visiance qui

L’imprimeur, qui compte parmi

sérigraphiques que numériques,

s’est occupé de tous les profils

les plus importants opérateurs

et dont l’atout principal est de

et de tous les tests et un consultant

UN ATOUT CONCURRENTIEL

français dans le domaine de

garantir une constance chromatique

externe spécialisé dans les

« Il s’agissait pour nous de

l’impression sérigraphique et

quel que soit le support ou le

problématiques de gestion de

poursuivre notre politique de

numérique (11,4 M€ de CA

système d’impression utilisé.

la couleur. Le principe est simple.

qualité et de répondre à la

dont 65% en PLV), vient de mettre

Déjà vue dans les métiers de l’offset,

Visiprint configure automatiquement

demande de nos clients qui

Marc Giry, directeur général de Visiance.

6 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011


ACTUS

que soit le support d’impression souhaitaient avoir des supports

beaucoup plus qualitatif que le

de communication imprimés de

reste du produit et il y avait

façon homogène », explique

donc un décalage. Aujourd’hui,

Marc Giry, directeur général

grâce à Visiprint, nous restons

de Visiance. L’exemple type est

sur les mêmes techniques

celui de la box palette commandée

d’impression mais le rendu est

LES AVANTAGES D’UN SYSTÈME D’ÉPREUVAGE CERTIFIÉ FOGRA

par la grande distribution.

identique et homogène », précise

• une épreuve contractuelle à la norme

« Quand il ne s’agit que d’imprimer

le responsable. Un tel système

ISO 12647-2 en accord avec les critères

des box palettes, aucun problème.

de gestion de la couleur intéresse

de la norme ISO/DIS 12647-7

Etant donné les quantités, tout

bien sûr les annonceurs. Au

est fait en offset et cela ne pose

point d’en séduire de nouveaux?

aucun souci. Mais à partir du

Marc Giry préfère rester prudent

moment où le client nous demande

et modeste sur ce point. Reste

de personnaliser le produit avec

que ses clients, que ce soit dans

un fronton promotionnel par

la grande distribution ou le luxe,

• une vraie traçabilité des épreuves

exemple, la donne change.

lui sont restés fidèles.

• une protection contre les litiges éventuels

Avant Visiprint, l’élément

Et que les litiges concernant les

• un apport marketing pour les équipes

promotionnel était imprimé en

problèmes de colorimétrie ont

sérigraphie mais avait un rendu

totalement disparu.

■ CJ

• une épreuve imprimable par tout imprimeur en mesure de se régler sur la norme ISO en vigueur • une qualité d’impression constante • des couleurs fidèles

commerciales


ACTUS

Vertaris a la solution pour les p [VERT] La glassine usagée utilisée dans la fabrication des papiers siliconés représente 250 000 tonnes de déchets par an. Déchet fatal, elle était jusqu’ici destinée à être enfouie ou incinérée. Aujourd’hui, une solution de recyclage existe.

© Franck Ardito

Vertaris recycle déjà les vieux papiers complexes. Depuis octobre 2010, elle est également la seule entreprise française à pouvoir recycler les papiers siliconés. Leader sur son marché, la société installée près de Grenoble dispose d’une installation de désencrage d’une capacité de 200 000 tonnes par an pour une production de pâte à papier 100 % recyclée à très haute teneur en blancheur (94 %) de 140 000 tonnes par an.

Concrètement, le procédé de recyclage des papiers siliconés s’inspire de celui utilisé pour les opérations de désencrage classique : le silicone est dissous et éliminé dans les boues et la fibre récupérée pour refaire du papier, à raison de 4 000 tonnes de matériaux recyclés par mois. « Même nos boues de désencrage ont une seconde vie puisqu’elles sont utilisées dans la fabrication de matériaux de construction comme les briquettes ou pour de l’épandage agricole. D’ici 2013, nous envisageons même d’investir dans une chaudière à biomasse afin de les utiliser comme matériau de combustion », com-

8 • SIGN INFO SERI N° 234

© Franck Ardito

RIEN NE SE PERD…

plète François Vessière, Pdg de Vertaris.

20 EUROS LA TONNE La collecte et les garanties de recyclage des papiers ainsi que les certificats et le suivi de traçabilité sont assurés par AVP, une plateforme logistique labellisée FSC dont Vertaris est actionnaire à 100 %. Étant donné la diversité des utilisateurs de papiers siliconés, la création d’un réseau de collecte est également à

l’étude afin d’optimiser la récupération. Le coût de la prise en charge devrait alors tourner autour de 20 €/tonne, contre 100 à 300 €/tonne pour une incinération. L’intérêt économique est donc plus qu’évident. En termes d’image également, l’utilisateur s’y retrouve puisque le fait de recycler ses déchets lui procure un petit supplément d’âme qui le valorise auprès de ses clients. « Aujourd’hui, le fait de faire partie d’une filière de recy-

clage est un argument commercial supplémentaire qui séduit les clients », souligne François Vessière. Et de poursuivre : « Vertaris vient d’ailleurs de créer un blog et de déposer les statuts d’une association afin de promouvoir cette nouvelle filière de recyclage et permettre ainsi à ses utilisateurs de valoriser leur politique en faveur du développement durable ». Son nom : « Ethic Label ». ■ Cécile Jarry

JANVIER - FÉVRIER 2011


ACTUS

apiers siliconés

Evolon dope son outil de production L’impression numérique est

© Franck Ardito

À PROPOS DE VERTARIS Vertaris a repris les actifs industriels du groupe Matussière et Forest en novembre 2009 et relancé l’activité dès le mois de février 2010. Sa principale activité est aujourd’hui le recyclage de papiers complexes issus de la collecte sélective des ménages, des administrations et des entreprises et la production de papiers graphiques 100 % recyclés dont la caractéristique principale est leur forte blancheur. Derrière la société Vertaris, il y a trois fondateurs associés : François Vessière, le Pdg, Emmanuel Arcondara, le directeur général adjoint et Jean Carlos Fernandes, également directeur général adjoint en charge des services industriels, et qui, au sein du groupe Matussière, a été à l’origine de l’unité de préparation de pâte du site de Vertaris. Tous les trois ont effectué leurs parcours professionnel dans des groupes du secteur papetier, notamment Arjowiggins, Matussière et Forest, et Exacompta Clairefontaine. Près de 123 personnes travaillent aujourd’hui sur le site, pour un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros. L’objectif de ses dirigeants est d’atteindre les 150 millions d’ici 2015.

devenu un marché prioritaire pour Evolon, dont la gamme de supports d’impression est de plus en plus sollicitée pour la publicité, l’événementiel et la signalétique. Dans ce contexte et après avoir décroché d’importants nouveaux contrats, l’usine Freudenberg-Evolon a décidé d’augmenter sa capacité de production de textile en microfilaments Evolon. Les travaux aboutiront au deuxième trimestre de cette année. L’entreprise souhaite ainsi pouvoir répondre à toutes les demandes et conquérir de nouveaux marchés. Evolon fait partie de la famille des supports dits « verts » et est compatible avec les principales encres et technologies d’impression numérique. Il est disponible dans une gamme de poids de 100 à 180 g/m² et avec des laizes allant jusqu’à 2 m. Il peut être cousu, soudé à chaud, adhésivé et transformé comme les autres textiles traditionnels sans avoir besoin d’équipement spécifique. La société Freudenberg Evolon est certifiée ISO 14001 et se conforme aux réglementations européennes sur les produits chimiques. Le support est donc conforme

© Franck Ardito

aux standards de l’industrie

JANVIER - FÉVRIER 2011

François Vessière, le Pdg de Vertaris.

concernant le comportement au feu.

SIGN INFO SERI N° 234 • 9


ACTUS

Matières premières: la situation reste extrêmement tendue premières courantes telles que

Les huiles minérales, les huiles

le dioxyde de titane et le noir

de base et certains solvants par

de carbone s’est donc trouvée

exemple ont subi une pression

également réduite.

AUCUNE MAÎTRISE DES COÛTS

liée à l’optimisation de la production et à une recherche de marges plus élevées par les raffineries. Or ces produits (solvants, etc.)

Avec des augmentations de 10

ne seraient pas très rentables à

à 30 % sur 2010 et la perspective

produire… Résultat: les anciennes

de nouvelles hausses de l’ordre

installations qui fabriquaient ces

de 10 à 20 % en 2011, les

substances ont fermé et les

fabricants d’encres indiquent

nouvelles ne se sont pas intéressées

qu’ils sont confrontés à de vraies

à leur fabrication.

difficultés pour sécuriser les approvisionnements. Pire, ils n’ont aucune visibilité sur la durée des pénuries et des contingentements qu’ils subissent depuis plusieurs mois. La fermeture de sites due à la crise et la diminution des capacités de production n’expliquent qu’en partie le problème. Les mauvaises conditions météo sont également responsables tout comme la prise en compte croissante des défis [MARCHÉ] Les problèmes

subissent le même phénomène.

environnementaux par les pays

d’approvisionnement sur les

Cette situation est vraie pour la

producteurs. La Chine et l’Inde

résines et les pigments génèrent

nitrocellulose dont la fabrication

ont ainsi annoncé récemment la

des problèmes majeurs dans

est basée sur un ingrédient clé,

mise en place de règles

toute la chaîne de production,

le coton. Or, les prix du coton

environnementales plus strictes

en termes de délais de livraison

ont fortement augmenté à cause

dans la production de pigments.

et de coûts. La colophane, qui

des mauvaises récoltes au Pakistan

De plus, le programme d’économies

est une résine de pin et une

et de rendements plus faibles dans

d’énergies engagé par la Chine

pas assez noir comme cela, les

matière première essentielle

d’autres régions.

a affecté beaucoup de fournisseurs

derniers chiffres donnés par

Et comme si le tableau n’était

dans la fabrication des encres,

Les pigments organiques des

de pigments et d’intermédiaires.

l’AFEI (Association des Fabricants

a, par exemple, enregistré une

encres d’imprimerie proviennent

Dans certaines industries, de

d’Encres d’Imprimerie) n’invitent

augmentation de 400 % en 18

d’Inde ou de Chine, où une forte

nouveaux développements

pas, eux non plus, à l’optimisme,

mois et se négocie actuellement

augmentation de la demande

techniques ont également été à

avec des augmentations constatées

autour de 3000 dollars la tonne.

a limité la quantité de matières

l’encontre d’un fonctionnement

sur les résines de 10 % à 400 %

Il s’agit d’un exemple extrême

premières destinées à l’export.

fluide de la chaîne d’approvision-

et sur les pigments de 10 à

mais d’autres matières premières

La disponibilité sur des matières

nement des matières premières.

40 %.

10 • SIGN INFO SERI N° 234

■ Cécile Jarry

JANVIER - FÉVRIER 2011


AGENDA JANVIER / FEVRIER PORTES OUVERTES HP • SPÉCIAL PLV LES 23 ET 24 FÉVRIER LIEU : HP SANT CUGAT (BARCELONE), SIÈGE MONDIAL HP POUR LES IMPRIMANTES GRAND FORMAT. FOCUS SUR LES IMPRIMANTES FB7500, TJ8600, XP2750 ENVOYEZ VOS DEMANDES D’INSCRIPTION À HIND.GUILLEMINOT@HP.COM

MARS GULF PRINT&PACK DU 14 AU 17 MARS DUBAÏ • AIRPORT EXPO WWW.GULFPRINTPACK.COM POPAI AWARDS 2011 LE 22 MARS PARIS • PORTE DE VERSAILLES (HALL 5.1) WWW.POPAIAWARDS.COM

AVRIL IN-COM DU 5 AU 7 AVRIL PARIS • PORTE DE VERSAILLES (HALL 8) WWW.IN-COM.FR

MAI FESPA DIGITAL EUROPE DU 24 AU 27 MAI HAMBURG • WWW.FESPADIGITAL.COM

JUIN GRAPHITEC DU 7 AU 10 JUIN PARIS • PORTE DE VERSAILLES (HALL 4) WWW.GRAPHITEC.COM

SEPTEMBRE-OCTOBRE LABEL EXPO DU 28 SEPT. AU 1ER OCTOBRE BRUXELLES • PARC DES EXPOS (HALL 9) WWW.LABELEXPO-EUROPE.COM Vous souhaitez annoncer vos événements dans notre agenda ? Envoyez vos informations à : contact@signinfoseri.com

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 11


ACTUS Océ lance Océ Posterizer Pro

Domino sort la Série N

Océ Posterizer Pro est dédié aux prestataires qui souhaitent apporter un service supplémentaire aux commerces locaux. Associé à la ColorWave 600, cette solution a pour objectif de permettre une production rapide et peu coûteuse de bannières, affiches promotionnelles, stop-rayon ou encore étiquettes de prix. Une interface très simple a été mise en place pour faciliter le processus qui se décline en trois grandes étapes : la conception, la saisie manuelle ou automatisée et l’impression.

Pour l’aider dans sa tâche, le prestataire a à sa disposition différents outils comme la Librairie de modèles Posterizer, un module de saisie automatisée pour la création de lots d’affiches ainsi qu’un

[ÉTIQUETTES] Le leader

tout en simplifiant les flux et les

têtes. Autre bon point : le

européen du marquage direct

opérations n’est adaptée qu’aux

conditionnement de ses encres.

se diversifie et sort une nouvelle

petites séries du fait d’une

Développées avec un partenaire-

référence dans le domaine de

productivité plus basse et des

fabricant, elles sont proposées

la production d’étiquettes en

programmes de facturation au

sous la forme de bidon de

numérique, avec le lancement

clic coûteux. Avec la Série N,

10 litres.

de la Domino N600.

nous nous proposons d’allier

Actuellement en phase de test,

les avantages des deux

cette machine jet d’encre est

techniques et de créer ainsi une

DE L’IMPRESSION À LA FINITION

présentée comme étant la seule

nouvelle génération de systèmes

La N600 est une jet d’encre

presse numérique capable d’allier

d’impression pour étiquettes ».

la productivité de la flexographie

CMJN avec des têtes d’impression Kyocera et un système de pilotage

à la souplesse de l’impression

1 500 M2/HEURE

EskoArtwork avec outil de

numérique.

Au compteur, la N600 affiche

conversion colorimétrique et

Directeur marketing Europe de

une vitesse moyenne de 50 m/min

bibliothèque de profils. « En

Domino, Jérôme Jullien explique:

avec une résolution native de

attendant l’option “encre blanche”

« Aujourd’hui, un imprimeur

600 dpi. Comme toute presse

qui devrait normalement être

d’étiquette a le choix entre la

numérique, elle offre la possibilité

proposée courant 2011 », précise-

la meilleure imbrication possi-

productivité de la flexographie

de traiter les petites séries mais

t-on chez Domino.

ble pour optimiser l’utilisation

et la souplesse de l’impression

sa capacité à imprimer jusqu’à

Elle est disponible en configuration

des supports.

numérique. La flexographie,

1 500 m /h lui permet aussi de

bobine-bobine ou bobine-ligne

L’imprimeur a également la

tout en offrant une productivité

traiter des grandes séries de

de finition. Grâce à ses rouleaux

possibilité de conserver en

et des frais de consommables

manière à être économiquement

danseurs avec contrôle de la

mémoire les travaux comman-

réduits, exige que l’on prépare

rentable.

tension sur la ligne de finition,

dés et déjà honorés, afin de

des plaques, qu’on les coordonne,

Afin de maintenir ce bon niveau

elle peut être intégrée dans des

pouvoir répondre en un temps

etc. Elle demande aussi du temps

de rendement, elle dispose

solutions de finition numériques

record à une éventuelle nou-

pour former des opérateurs

également de fonctions entièrement

reconnues sur le marché comme

velle commande.

compétents. De son côté, la

automatiques comme le nettoyage,

celles d’AB Graphics, Sramag

technologie numérique existante,

la protection et l’alignement des

et Grafisk Maskinfabrik. ■ CJ

système capable de déterminer

12 • SIGN INFO SERI N° 234

2

JANVIER - FÉVRIER 2011


ACTUS

NOUVEAUX PRODUITS CANON

SUMMA

2 imprimantes couleur 44 pouces

DC4 : de nouveaux rubans

Les imagePROGRAF 815 et 825 (5 couleurs 44 pouces) sont deux imprimantes de production grand format destinées aux marchés de la CAO, des SIG et de la production. Ces deux nouveaux modèles ont été conçus pour les applications des secteurs suivants : architecture, ingénierie et construction, conception mécanique assistée par ordinateur (CAD), conception électronique assistée par ordinateur, pour des systèmes d’informations géographiques (SIG), de la PLV, etc. Ils remplacent les imagePROGRAF 810 et 820 et possèdent des fonctionnalités de comptabilisation, un mode administrateur, un disque dur de plus grande taille, plus d’espace dédié au traitement des fichiers et une prise en charge améliorée du langage HP-GL/2.

Summa propose trois nouveaux rubans pour sa DC4, son imprimante par transfert thermique avec découpe intégrée. Ces nouveaux rubans sont de couleur argent mat, or mat et holographique. Le ruban holographique a une empreinte de la forme d’une rose et peut être utilisé en combinaison avec chaque autre couleur de la DC4. Les rubans en or mat et en argent mat sont particulièrement appropriés pour la décalcomanie, la création d’étiquettes de numéros de série, etc. Une finition avec du dooming fournit par ailleurs d’excellents résultats.

ImagePROGRAF 815 L’espace de stockage plus important dans le disque dur renforce l’efficacité de traitement des fichiers. La fonction de comptabilisation facilite la gestion des coûts d’impression. Le mode administrateur accroît la sécurité et le contrôle en environnement réseau. Les autres caractéristiques de cette gamme concernent la reproduction des lignes avec notamment une largeur de trait minimale de 0,02 mm. Côté résolution, le constructeur annonce 1 200 dpi. Pour la vitesse, les deux modèles sont en mesure d’imprimer un fichier couleur A1 en 24 secondes, et d’effectuer jusqu’à 120 impressions A1 à l’heure. Quarante-cinq secondes sont nécessaires à un format A0.

XEROX/EPSON Un partenariat renforcé

Sur l’imagePROGRAF 825, le double rouleau de support est également le gage d’une productivité et d’une souplesse encore accrues. Pour une impression en grand volume, il est possible d’installer deux rouleaux (identiques ou différents). Les nouveaux moteurs permettent d’obtenir une zone d’impression de grande taille (44 pouces), avec une marge maximum de 3 mm (0,12 pouce) uniquement sur les

ImagePROGRAF 825 bords, ainsi qu’une impression sans marge sur les quatre côtés (jusqu’à 42 pouces), avec un média approprié. Le temps nécessaire pour la finition s’en trouve réduit et un cutter rotatif double lame démarre dès la fin de l’impression, pour une production plus rapide. La possibilité de « remplacer à chaud » les réservoirs d’encre grande capacité, sans interrompre la tâche en cours, améliore elle aussi la productivité. Les modèles sont équipés de cartouches d’encre noire de 330 ou de 700 ml. Les imagePROGRAF 815 et 825 sont disponibles à partir de 6 300 €HT (iPF 815 avec socle) et 7 700 € HT (iPF 825 avec socle et 2e rouleau).

JANVIER - FÉVRIER 2011

Xerox étend son offre de solutions grand format avec le lancement des modèles Xerox Epson Stylus Pro 7 900 et 9900, deux traceurs à encre aqueuse destinés à la réalisation d’applications signalétiques et photos. Ces deux nouveaux systèmes viennent enrichir la gamme de traceurs à encre aqueuse de Xerox qui confirme sa collaboration étroite avec Epson depuis plusieurs années. De son côté, Xerox propose son expertise en termes de logiciels mais aussi de ventes, de service et d’assistance technique. Les modèles Xerox/Epson Stylus Pro 7 900 et Xerox/Epson Stylus Pro 9 900 sont d’ores et déjà disponibles auprès des commerciaux et partenaires Xerox.

SIGN INFO SERI N° 234 • 13


ACTUS

Filmolux porte bien ses 50 ans catalogue, une grande majorité de produits fabriqués par la maison-mère, mais pas seulement. Kömmerling, Palram, 3A Composites (anciennement Kappa), Ferrari, Keencut, Seal, Neolt et Expolinc font aussi partie des marques référencées par le distributeur. « La satisfaction de nos clients est primordiale. C’est la raison pour laquelle nous travaillons avec d’autres marques afin de proposer une gamme complète de solutions. Nous disposons également d’un stock d’une Pascal Perez et Jocelyne Attia président aux destinées de Filmolux depuis plus de 30 ans.

valeur d’1,3 million d’euros afin de répondre le plus rapidement

[SUCCESS STORY] L’histoire

Filmolux, Pascal Perez se souvient.

Montreuil, où sont réunies toutes

possible à la demande de

de Filmolux a tout de la success

« Tout a effectivement commencé

nos activités : stock, showroom,

nos 8000 clients actifs », précise

story. Un peu à la façon de

dans une cave, à Fontenay-sous-

services commerciaux et ateliers

Jocelyne Allia, directrice

de découpe ».

commerciale et gérante de

Hewlett et Packard dans leur

Bois, avec seulement deux

garage, elle commence dans

références de films adhésifs.

une cave et se termine dans un

Puis, il y a eu 1973 et l’arrêt

8 000 CLIENTS ACTIFS

immeuble en verre de 4 000 m2,

du papier photo traditionnel.

En cinquante ans, Filmolux est

avec un chiffre d’affaires de

Filmolux a alors lancé son premier

passé de 2 à 6 000 références

UN RÉSEAU DE STOCKS

17,127 millions d’euros.

adhésif double face et ouvert

produits, avec 5 nouveautés par

Pour toute commande passée avant

1961-2011 : la filiale française

son premier atelier de production

mois. Son offre s’adresse à

16 h 00, le délai de livraison

du groupe allemand Neschen

de plaques. Le 31 décembre 1999,

19 segments de marché

est du jour pour le lendemain.

fête cette année ses 50 ans.

nous avons emménagé dans

différents, tous en lien avec le

Pascal Perez précise : « Notre

Actuel directeur marketing de

nos locaux actuels, Porte de

secteur des arts graphiques. Au

force est aussi de faire partie

14 • SIGN INFO SERI N° 234

Filmolux.

JANVIER - FÉVRIER 2011


ACTUS

chiffres ont de quoi faire tourner la tête. Et pourtant, Filmolux reste une entreprise à dimension humaine voire familiale. Avec une moyenne d’ancienneté de 11 ans dans l’entreprise, elle compte même des fidèles parmi les fidèles. « La mission sociale de l’entreprise est primordiale pour nous. Nos salariés ont d’ailleurs coutume de dire que chez Filmolux, soit on ne reste que deux heures, soit c’est pour la vie ! », confie Jocelyne Allia. Au sein de l’entreprise, l’ascenseur social fonctionne bien: la formation continue et les évolutions en

Pour fêter ses 50 ans, Filmolux annonce une année de promotions, d’offres spéciales et d’événements.

interne y sont monnaie courante. d’un groupe qui met à la disposition

UN SITE MARCHAND

Filmolux travaillent sur ce projet.

Filmolux vit aussi avec son temps.

de ses filiales l’intégralité de

Outre un catalogue fourni et un

Il s’agit de refondre entièrement

Toutes les mamans y ont en effet

ses stocks. Depuis 1999, nous

stock quasi illimité, le client

le site actuel et de lui adjoindre

la possibilité de choisir leur temps

disposons d’un logiciel de gestion,

Filmolux a également à sa

un module de vente en ligne. La

et leur lieu de travail.

le logiciel SAP, qui nous permet

disposition un atelier d’échantillon-

nouvelle interface et les contenus

de suivre toutes nos commandes

nage, un atelier de découpe de

purement informatifs comme les

en temps réel, de la production

plaques ainsi qu’une unité de

fiches techniques ou les certifications

à la livraison. Il nous permet aussi

découpe et de ré-enroulage de

seront disponibles dès le 1

de mobiliser, si besoin, des

bobines. « Et bientôt, un site

trimestre 2011. Il faudra attendre

produits stockés ailleurs en

internet marchand… », annonce

le second trimestre pour pouvoir

Europe. Ce qui met nos clients

Pascal Perez.

acheter. « Nous ne faisons

er

à l’abri de toute rupture de

Cela fait plus de quatorze mois

qu’anticiper une demande de

stock. »

déjà que les informaticiens de

nos clients qui consultent déjà beaucoup notre site. La mise en place d’un module marchand avec création de compte ne pourra que leur simplifier la vie. Nous avons également tenu à garder un site ouvert. Le client de passage pourra donc lui aussi passer commande via un module de paiement classique », souligne Pascal Perez.

DES SALARIÉS FIDÈLES 6000 références produits, 8000 clients, 1,3M€ de stock,

■ CJ

LE GROUPE NESCHEN Le groupe Neschen est un groupe allemand d’envergure internationale qui a réalisé 99 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010. Fondé en 1889, il est organisé autour de 24 sociétés avec des filiales dans le monde entier et des centres de production situés en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. La France est son deuxième plus gros marché après l’Allemagne.

17,127 M€ de CA… tous ces

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 15


ACTUS

GSF: de la plastification à la finition professionnelle [STRATÉGIE] Une nouvelle baseline pour une nouvelle stratégie. « GSF, la plastification professionnelle » devient « GSF, la finition professionnelle ». Six ans après son arrivée sur le marché

français,

en

novembre 2004, l’importateur, qui frôle le million d’euros de chiffre d’affaires, a atteint une taille critique pour faire évoluer son offre. Une calandre de sublimation à bain d’huile et de 1,70 mètre vient d’entrer dans son catalogue.

TOUTES LES SOLUTIONS DE FINITION Pour Diana Rimer, fondatrice et

Installée à Oytier-Saint-Oblas près de Lyon, GSF (Graphic Systems France) annonce une progression à deux chiffres pour 2010 (ici, le stand GSF sur Viscom Paris 2010).

gérante de Graphic Systems France, il s’agit d’une évolution logique. « En 2009, nous avons intégré le pelliculage. Aujourd’hui, nous ajoutons la sublimation, ce qui nous positionne comme un fournisseur complet de solutions de finition ». Laminateurs, coupeuses rogneuses, soudeuses, pelliculeuses, plastifieuses à pochettes et maintenant

calandre

de

sublimation, constituent donc aujourd’hui l’offre de l’importateur. Ne manquent plus que les plieuses, mais ce n’est pas à l’ordre du jour. « Il s’agit d’un marché différent du nôtre », précise

Diana Rimer, fondatrice et gérante de GSF, en compagnie de Stéphane Chapron (responsable commercial de GSF) et André Tchijevsky (responsable technique de GSF).

Diana Rimer.

L’ESPAGNE EN 2011

revendeurs grand format et des

tout le territoire français. Depuis

en Belgique, en Suisse et en

spécialistes en sérigraphie qui

2010, l’entreprise exporte

Afrique du Nord. En 2011, c’est

Avec près d’une trentaine de

se sont diversifiés, Graphic

également son savoir-faire au-

l’Espagne qui est sur sa feuille

distributeurs spécialisés, des

Systems France couvre aujourd’hui

delà des frontières de l’Hexagone,

de route.

16 • SIGN INFO SERI N° 234

■ CJ

JANVIER - FÉVRIER 2011


6 000 VISITEURS PROFESSIONNELS, 170 MARQUES ET EXPOSANTS, SYMPHONIE VISUELLE DEVIENT…

UES Q I R É S NUM R U E MAT, R O IMPRIM F AND R G T ES, EE T L I S I T X N E T NSEIG E , S E , RA PH ETTRE L G I R N É E S RES PEINT EURS, D O R OU B S R U E GRAV R

U O P T ES N O L CE SA

! S U O V

1 1 0 2 l i r v S I A R A P 7 5•6D•E VERSAILLES •

PORTE

Un événement

Avec la participation de

ct : e Conta epierr d n o R Gildas 2 1 37 5 r 1 1 7 01 om.f @in-c t c a t n co .fr in-com . w w w


ACTUS

Nominations

Guido De Jong devient directeur international des services chez Avery

Bruno Destribats nommé LFP Senior Product Manager Epson Europe Responsable des marchés Arts

Jusqu’ici manager des services

Graphiques chez Epson France

techniques d’Avery Dennison, il

depuis novembre 2003, Bruno

Elisabeth Vilar-Bothin nommée responsable des marchés Arts Graphiques Epson France

Paul Massey devient directeur du soutien clients chez Inca Digital Paul Massey possède une solide expérience de plus de 20 ans à des postes d’encadrement au

devient directeur international

Destribats a passé une importante

Elisabeth Vilar-Bothin a rejoint

soutien de la clientèle et à

des services pour la division

partie de sa carrière au service

l’équipe Arts Graphiques d’Epson

l’assistance technique. Il a été

Graphics et Reflective Products.

des Arts Graphiques et de

en octobre 2006, en qualité de

notamment directeur du soutien

Chez Avery depuis 2002, c’est

l’industrie graphique en général.

chef de produit pour la gamme

national chez Technotrans.

à lui notamment que l’on doit

Avant d’entrer chez Epson, il a

des imprimantes professionnelles

Basé au siège d’Inca à

l’Académie en ligne Avery Graphics

occupé le poste de chef de

grand format.

Cambridge, il dirige aujourd’hui

lancée cet été. Auparavant

produit au sein de la filiale

Auparavant, elle avait débuté

tout le réseau de techniciens de

designer de produits pour une

française de Sihl, puis est devenu

chez Océ France où pendant

l’assistance technique mondiale

agence de design internationale

responsable marketing chez le

13 ans elle s’était successivement

de la marque.

et responsable au ser vice

distributeur français Noble

occupée de la communication,

Son objectif en tant que nouveau

développement de produits de

Graphics.

puis du marketing en tant que

directeur du soutien clients est

3M Europe pour la gamme

Chez Epson, il a dirigé la politique

chef de produit du département

de maintenir « un service client

Filtration, il est titulaire d’une

marketing de la marque pour

Arts Graphiques.

proactif, rapide et efficace, de

maîtrise en design industriel de

l’ensemble de la gamme Arts

Aujourd’hui, elle prend la

l’installation à la formation en

l’université technique de Delft.

Graphiques.

responsabilité du marketing de

passant par le simple bon

Il aura désormais pour mission

C’est à lui également que l’on

l’activité Arts Graphiques d’Epson

fonctionnement des machines ».

de mettre en place une plateforme

doit le lancement de la digigraphie,

et succède ainsi à Bruno Destribats.

internationale de services destinée

label technique devenu un

aux transformateurs, utilisateurs

standard dans la reproduction

finaux et designers. Les objectifs:

d’œuvre d’art.

mieux percevoir (pour les clients) tout le potentiel des visuels adhésifs, initier une réflexion créative et établir un dialogue permanent sur des sujets d’intérêt commun.

18 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011


ACTUS

Arnaud Maquinghen, directeur général de Tripette & Renaud Image

Doris Gautronneau est le nouveau DRH et directeur de la communication de Xerox France

Stéphane Lauré, nouveau directeur commercial pour Mètre Carré

Jacques-Edouard Gueden nommé directeur Xerox France

Le distributeur spécialisé dans

Jacques-Edouard Gueden (45 ans)

Le 19 novembre dernier, Arnaud

Doris Gautronneau succède à

les médias et supports responsables

a pris la direction de Xerox

Maquinghen a rejoint le groupe

Ghislaine Auxoux, récemment

étoffe son équipe en recrutant

France le 1er janvier dernier et

Tripette & Renaud au poste de

nommée DRH chez Xerox Europe,

un nouveau directeur commercial

succède ainsi à Philippe Martinez,

Directeur Général de sa filiale

et entre au comité exécutif de

en la personne de Stéphane

nommé CEO du distributeur

Tripette & Renaud Image.

la filiale française. L’une de ses

Lauré.

mondial de fournitures de bureau,

Loin d’être un inconnu pour la

plus importantes missions portera

Issu du milieu des arts graphiques,

Lyreco.

profession, Arnaud Maquinghen

sur la conduite du changement,

Stéphane Lauré a derrière lui près

Il a débuté sa carrière chez

a officié auparavant près de 28

dans un environnement marché

de 20 ans d’expérience dans

Xerox en 1989 en tant que

ans au sein de la société Encres

en pleine mutation, où Xerox

la vente de papiers graphiques.

commercial avant d’entrer au comité

Dubuit où il occupait le poste

renforce son positionnement

Il a notamment travaillé pour

exécutif de Xerox France en

de Vice-Président en charge du

dans le domaine des services

CBA, Navarre, Jean Lelong et

2002. En 2005, il prend en

marketing et des ventes

à la suite du rachat d’ACS.

Malmenayde.

charge la direction de la division

internationales.

Parmi ses autres objectifs, le

Chez Mètre Carré, il aura pour

Office France, puis est nommé

Pour Tripette & Renaud Image,

développement du lien entre la

mission première de développer

trois ans plus tard, vice-président,

sa feuille de route est ambitieuse.

politique RH de Xerox France

le marché de la région Ile-de-

Value Channel Operations de

Il entend redynamiser l’activité

et le volet social et sociétal du

France avant de prendre en

Xerox Office Europe.

internationale de l’entreprise

développement durable.

charge tout l’Hexagone.

Depuis le 1er janvier 2010, il

tout en mettant l’accent sur la R

Il a débuté sa carrière dans

occupait la fonction de vice-

& D, tant au niveau des encres,

l’entreprise en 1985 et n’a cessé

président, Channels Marketing

avec la société VFP, qu’au niveau

depuis de grimper les échelons.

de Xerox Europe, en charge de

des machines digitales, avec la

En janvier 2009, il est devenu,

la stratégie et du programme de

volonté de proposer de vraies

en plus de ses attributions,

distribution de Xerox Europe et

solutions métiers à ses clients.

responsable de la politique de

de l’accompagnement des équipes

développement durable de Xerox

opérationnelles de l’entité Channel

France.

Group Europe.

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 19


DOSSIER / mARché

RECYCLER • SE DIVER

1

PLUS ENCORE QUE LE RÉFÉRENCEMENT DE PRODUITS ÉCO-FRIENDLY, LE RECYCLAGE EST AUJOURD’HUI PERÇU PAR LES PROFESSIONNELS COMME UN MOYEN EFFICACE D’INVESTIR LE CHAMP DE L’ÉCOLOGIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE.

JCDecaux recycle. Deux ans après le lancement officiel du programme Texyloop, le géant du mobilier urbain vient de signer la charte proposée par le groupe Ferrari pour le recyclage de ses bâches en PVC. La toile de 260 m2 du Musée d’Orsay aura ainsi droit à une seconde vie, tout comme celles situées sur l’avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly. Les Cassandre de notre économie qui prédisaient que la crise donnerait un sérieux coup de frein à la consommation responsable, se sont donc trompées. Dans le monde de l’impression comme ailleurs, les solutions plus respectueuses de l’environnement ont gagné du terrain. Des consortiums de type Conibi ont déjà fait leurs preuves. Non seulement, Conibi assure en effet une collecte gratuite des consommables usagés pour ses marques

20 • SIGN INFO SERI N° 234

adhérentes (Canon, Epson, Infotec, Konica-Minolta, Kyocera, Lexmark, Neopost-Satas, N.R.G., Océ, Ricoh, Samsung, Sharp, Toshiba, Xerox) mais il a aussi développé sa propre filière de valorisation. En 2009, les consommables valorisés par le consortium ont ainsi permis la production de 225 MWh d’électricité, 300 tonnes de ferraille, 270 tonnes de polystyrène, 70 tonnes d’aluminium, 15 tonnes de polyéthylène, 9 tonnes d’inox, 3 tonnes d’ABS (Acrylonitrile-ButadièneStyrène) et une réutilisation d’environ 60 tonnes de poudre de toner comme matière première alternative. 80 % : c’est en moyenne le chiffre des impacts sur l’environnement générés par la seule extraction des matières premières. La solution réside donc dans une

gestion plus adaptée des ressources devenues un vrai capital.

LE PAPIER Pour le papier, la filière de recyclage est déjà redoutablement efficace puisqu’il s’agit de la première en Europe, tous secteurs confondus, avec un taux de reconversion de 50 % contre seulement 13 % pour les ordures ménagères. Un papier recyclé pourra ainsi être réutilisé jusqu’à 5 fois et consommera en moyenne 5 fois moins d’énergie et 3 fois moins d’eau qu’un papier non recyclé, pour une empreinte carbone inférieure de 45 %. Remplacé par une technique à base d’oxygène, le blanchiment au chlore appartient au passé.

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

SIFIER • ANTICIPER…

Les toiles installées par JCDecaux sur le Musée d’Orsay et avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly sont désormais recyclables et recyclées grâce à Texyloop.

Quant à la préservation des massifs forestiers, elle est garantie par la multiplication des labels et certifications du type FSC (Forest Stewardship Council). La superficie des domaines forestiers, beaucoup plus étendue aujourd’hui qu’il n’y a 50 ans, est là pour en témoigner.

LE PAPIER SILICONÉ Le recyclage des papiers siliconés utilisés dans la fabrication des étiquettes autocollantes est en revanche beaucoup plus nouveau. Il a été mis au point par la société Vertaris plus connue jusqu’ici pour son travail de recyclage des vieux papiers complexes. Spécialiste des procédés de désencrage, l’industriel vient de mettre au point une nouvelle solution

JANVIER - FÉVRIER 2011

de recyclage pour faire disparaître le silicone. Il annonce même pouvoir d’ores et déjà recycler près de 4 000 tonnes par mois si besoin (lire notre article pages 8 et 9).

LA BÂCHE PVC Enfin, on l’a vu, le recyclage des bâches PVC via le réseau Texyloop est également en ordre de marche. Après des débuts timides, la société Ferrari qui a mis en place le système, affiche plus de 3 000 tonnes de bâches récupérées au compteur. Une quarantaine de sociétés ont aujourd’hui signé la charte en France, Italie, Espagne, Allemagne, Suisse et Belgique. Autre alternative pour vos bâches, celle

adoptée par La Cotonnière Lyonnaise qui a choisi de signer un partenariat avec la société Réversible dont la mission est aussi d’assurer le retraitement des bâches usagées mais en leur donnant une nouvelle vie avant leur recyclage final chez Texyloop. Le concept est simple : il s’agit de récupérer les bâches, de sélectionner les visuels les plus intéressants et de les transformer en sacs également recyclables. Et comme rien ne doit être perdu : le client final participe également au cycle de recyclage en renvoyant son sac en fin de vie dans une enveloppe fournie au moment de l’achat ! « Rien ne se perd, rien de se crée, tout se transforme… ». Lavoisier avait déci■ dément tout compris. Dossier composé par Cécile Jarry

SIGN INFO SERI N° 234 • 21


DOSSIER / mARché

RECYCLER • SE DIVER

2

DÉCO, PLV, ÉTIQUETTE,

EMBALLAGE, MÉDICAL, 3D,

En l’espace de trois ans, le secteur de l’impression numérique est devenu mature. Les marges et les croissances à deux chiffres des débuts ont laissé la place à des progressions moins exponentielles, propres à un marché stabilisé. Dans ce contexte, et face à une concurrence exacerbée qui a fait baisser les niveaux de marge, les professionnels n’ont d’autres solutions que de chercher ailleurs d’autres moyens de renouer avec les profits.

PANNEAUX DE SIGNALISATION… LES PROS DE LA COMMUNICATION VISUELLE AVANCENT LEURS PIONS SUR DES MARCHÉS OÙ ILS ÉTAIENT ENCORE PEU PRÉSENTS, À LA RECHERCHE DE NOUVEAUX LEVIERS DE CROISSANCE. 22 • SIGN INFO SERI N° 234

LA DÉCO En France, on compte 10 000 magasins de décoration, 30 000 entreprises d’architecture et environ 45 000 stylistesdécorateurs. Dans les rayons des grandes surfaces de bricolage, le rayon décoration a vu ses ventes augmenter de 4 % en un an, et celui des revêtements pour les murs, sols et carrelage s’est développé

de 13,5 %. Ces chiffres sont le reflet du boom de la décoration, amorcé il y a quelques années déjà. Ils représentent également une opportunité non négligeable pour les entreprises qui ont, soit lancé de nouveaux produits, soit adapté leur communication à cette nouvelle attente. Dans le domaine des consommables, le papier peint ou wallpaper, s’impose comme le produit à avoir. Chez Diatechnologies, c’est un papier intissé, écologique et sans vinyle, le Sihl Persomural 170, qui a la vedette. Il faut dire qu’il a été conçu pour permettre aux designers de s’autoéditer, soit en imprimant eux-mêmes quelques rouleaux à la demande, soit en passant par leur imprimeur partenaire. Guyenne Papier s’est également mis sur les rangs avec sa propre innovation en proposant un nouveau papier peint adhésif. Autre exemple : la gamme Solvoprint Wallpaper de Filmolux, etc.

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

SIFIER • ANTICIPER…

Côté machines, Durst a présenté en 2010 un système de décoration de verre. Ce procédé qui fait appel à la technologie numérique et des encres organiques est très intéressant pour les architectes et les décorateurs, qui l’utilisent dans les cuisines et les salles de bains. Le constructeur a également développé un système de décoration du verre pour utiliser ses imprimantes flatbed Rho 700 et 800 avec les encres organiques SolGel. Autant de solutions qui permettent aux professionnels de lancer une production grandeur nature d’aménagements intérieurs, pour de grandes chaînes de magasins par exemple, soit de produire des pièces uniques et des prototypes comme des aménagements intérieurs pour des boutiques ou des enseignes extérieures temporaires. Fort pourtant d’une gamme de 250 films adhésifs, le géant 3M a ressenti lui aussi le besoin de proposer trois nouveaux films

JANVIER - FÉVRIER 2011

destinés spécialement au marché de la décoration d’intérieur: le Scotchcal 3630 TP, le DI-NOCTM AR et le Cristal 5 525 Comply. Teinté dans la masse, le Scotchcal joue la carte de la transparence tout en couleur. Le DI-NOC AR est quant à lui plus résistant à l’abrasion que son prédécesseur le DI-NOC et propose une adhésion maximale, une pose rapide et une homologation M1, ce qui en fait un support plutôt haut de gamme destiné avant tout aux ascenseurs, halls d’hôtel, couloirs, portes ou parties communes d’immeubles. Des effets de verre dépoli en toute simplicité, voilà enfin la promesse du Cristal 5 525 Comply. Premier film adhésif de la gamme Cristal à bénéficier de la technologie Comply, le 5 525 peut être posé à sec et est disponible dans 2 versions : aspect verre dépoli mat et aspect verre dépoli brillant. Pour 2011, un nouveau venu sur le marché français propose également son

catalogue de supports vinyle pour la déco. Il s’agit du leader des profilés de fenêtres en Asie, le coréen LG. Son expérience dans la déco lui a donné des ailes pour se développer sur ce segment en Europe et en France. Différemment de 3M, son créneau est celui du moyen de gamme avec des produits vendus autour de 15€/m2.

L’ÉTIQUETTE La capacité à gérer des données variables, l’absence quasi complète de gâche, la compétitivité sur les tirages courts et le versionning, autant dire tous les atouts de l’impression numérique, sont les niches de profitabilité du marché de l’étiquette aujourd’hui. Lorsque l’on regarde l’évolution de ce marché, on constate que l’impression numérique est le seul système d’impres-

SIGN INFO SERI N° 234 • 23


DOSSIER / mARché

sion qui progresse par rapport aux autres technologies présentes comme la flexo, l’offset ou la sérigraphie. Fin 2008, on estimait ainsi que 27 % de la production mondiale d’étiquettes étaient réalisés sur des presses numériques, et ce chiffre n’a fait qu’augmenter. Il est donc tout à fait normal que cela suscite l’intérêt des professionnels. En 2010, le rythme s’est accéléré. EFIJetrion a multiplié les innovations avec la Jetrion 4 000 et la Jetrion 4 830, conçues pour fournir aux utilisateurs des options de sortie flexibles comme l’impression directe sur des bobines préimprimées ou des étiquettes prédécoupées. Epson également s’est mis sur les rangs avec l’Epson Digital Label Print. Commercialisée depuis mai 2010, cette imprimante haut de gamme cible avant tout des marchés de niche qui travaillent en séries courtes et demandent des qualités d’impression irréprochables. Parce qu’ils exigent des notices parfaitement lisibles, les secteurs de la phar-

24 • SIGN INFO SERI N° 234

macie et de la parapharmacie sont concernés. Le monde de la cosmétique également, mais pour des raisons qui sont plus d’ordre esthétique. Les produits alimentaires de luxe comme le vin ou même certaines huiles de nos terroirs sont également visées. Spécialiste des impressions grand format, le constructeur Durst a également succombé au chant des sirènes de l’infiniment petit avec une solution complète pour l’impression d’étiquettes composée d’une machine d’impression numérique, la Tau 150, et d’un système de finition Rotoworx 330. Pilotée par une solution Esko-Artworks, la Tau 150 est une jet d’encre UV, 4 couleurs avec option encre blanche. Elle dispose de têtes Xaar pour une laize de 10 à 15,2 cm et une largeur d’impression maximale de 14,4 cm avec une vitessede 50 m/mn. Citons enfin le nouveau développement de la société Domino. Ce spécialiste européen du suivi de produits, dates de

péremption et traçabilité, teste en ce moment même sa nouvelle Série S (lire notre article page 12). En France, c’est pour l’instant HP et ses presses Indigo qui trustent le marché constitué aujourd’hui d’environ 250 prestataires. Des prestataires qui face à la multiplication des petites séries sont évidemment sensibles au numérique mais qui attendent aussi des constructeurs qu’ils leur offrent des solutions plus globales qui prennent en compte toutes les étapes de finition.

LA PLV ET L’EMBALLAGE On observe pour la PLV et l’emballage la même chose que ce que l’on peut voir sur d’autres marchés de la communication, à savoir un raccourcissement des délais et une raréfaction des gros volumes au profit des plus petites séries. La crise

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

de 2009 n’a fait que confirmer le phénomène. Les décisions se prennent au dernier moment, ce qui signifie pour les imprimeurs d’être capables de répondre à une demande quasiment du jour au lendemain. Dans ces conditions, l’impression numérique représente évidemment un avantage stratégique. Pour rappel, depuis 2007, la part de la PLV sur l’ensemble des investissements publicitaires est restée stable à un niveau d’environ 3 %, démontrant l’impact de ce media pour les professionnels du marketing point de vente. Le matériel de PLV a ainsi représenté plus de la moitié (53 %) du CA total du marché publicitaire en 2009, estimé à 1,7 milliard d’euros, toutes activités confondues. De son côté, le marché mondial des emballages pèse 429 milliards US$ et devrait croître de 3 % en moyenne dans les cinq ans. Il est aujourd’hui tiré par le haut grâce aux emballages éco-conçus. On estime ainsi que le marché mondial des emballages respectueux de l’envi-

JANVIER - FÉVRIER 2011

ronnement devrait doubler d’ici 2 014 pour atteindre 170 milliards de chiffre d’affaires.

adapté à ce type d’applications, compatible aussi bien avec les solutions Durst que Mutoh.

LES PANNEAUX DE SIGNALISATION

LA 3D ET LE MÉDICAL

Réservée jusqu’ici aux sérigraphes, l’impression des panneaux de signalisation représente également depuis peu un nouveau débouché pour l’impression numérique. Durst et Mutoh sont déjà sur les rangs. Mutoh avec sa Zéphyr TS (pour traffic sign) et une gamme de films spécifiques développés en partenariat avec Nippon Carbide Industries (voir notre reportage page 30). Durst avec 3M et ses films rétroréfléchissants microprismatiques et ses films de protection. Le fabricant français Kala s’impose également sur ce nouveau segment de marché avec son laminateur Kala 1650 TS

On en a beaucoup parlé au moment de la sortie d’Avatar, le film de James Cameron, puis plus rien. La 3D est pourtant aussi un phénomène important dans le sens où elle ouvre le marché à des secteurs plus insolites pour le secteur, tel que le médical. Roland par exemple, a choisi d’investir massivement dans une nouvelle machine capable de tailler des dents et des couronnes en zirconium. Insolite ? Oui, mais plutôt bien vu, car il y a peu d’acteurs spécialisés sur ce marché qui est très sensible à la qualité. Résultat : + 20 % d’augmentation de chiffre d’affaires sur ce secteur pour le constructeur. ■ Cécile Jarry

SIGN INFO SERI N° 234 • 25


DOSSIER / mARché

RECYCLER • SE DIVERSI

3

ANTICIPER LES BESOINS

DE SES CLIENTS EN LEUR VENDANT PLUS QU’UNE SIMPLE MACHINE. ANTICIPER LES ATTENTES DE SES CLIENTS EN LEUR PROPOSANT DE NOUVELLES SOLUTIONS. ANTICIPER LES ÉVOLUTIONS DU MARCHÉ EN INVESTISSANT DANS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES… 2010 A VU LA MISE EN PLACE DE STRATÉGIES D’ENTREPRISE INNOVANTES ET INTÉRESSANTES POUR L’AVENIR. TOUR D’HORIZON.

26 • SIGN INFO SERI N° 234

SERVICE COMPRIS Un des champs de bataille de la compétition est celui des services. Des services qui donnent la possibilité aux entreprises de se différencier et d’ajuster leurs offres aux exigences de leurs clients. Un atout compétitif indispensable en temps de crise puisque l’objectif majeur de cette démarche est de conquérir la fidélité. Plus qu’une simple machine, les vendeurs proposent donc désormais des « solutions globales de marché ».

Canon a créé des offres packagées (logiciels, matériels, consommables, services). Océ, le programme ProCut, une solution numérique complète, conçue pour automatiser et organiser son travail du prépresse à la finition, etc. Du côté des distributeurs également, on s’organise. L’exemple le plus récent date de ce mois-ci avec l’annonce par ID Numérique du rachat des sociétés Coating Developpment et Infopro, un enducteur et un éditeur de logiciels. Objectif 2011 pour ID Numérique : conforter sa place

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

FIER • ANTICIPER…

© Endostock-Fotolia.com

Les clients ne veulent pas être traités comme des cibles mais comme des individus...

de spécialiste en matériel d’impression grand format et devenir une référence dans la distribution de médias. « Avec Coating Developpement, nous souhaitons apporter une véritable valeur ajoutée aux supports destinés à l’impression numérique. Le développement de supports innovants tels que l’Idrojet lancé en septembre dernier, a été possible de part la parfaite connaissance des besoins du marché et des contraintes techniques des matériels d’impression. Avec Infopro, il s’agit de conforter la

JANVIER - FÉVRIER 2011

position d’ID Numérique sur le marché de la grande distribution avec le développement des logiciels Quick Poster et Brico Label », précise Jean-Paul Bohelay, le dirigeant d’ID Numérique. Plus de que vendre une machine avec les supports qui vont avec, Jean-Paul Bohelay propose donc aussi de créer ses propres produits. Avoir sa MDD (marque de distributeur), c’est aussi ce que propose une société comme Promattex qui, depuis deux ans, fabrique ses propres outils qu’elle commercialise en plus de ses autres produits de marques. L’avantage pour les clients : souvent un prix plus compétitif et un produit qui répond parfaitement à leurs besoins. Du côté des prestataires de services, même son de cloche, avec des imprimeurs qui proposent plus à leurs clients que de la simple impression. Visiance possède ainsi un bureau d’études pour concevoir les projets ainsi qu’un important service de façonnage, de colisage et de logistique. Chez Impression & Services, ce sont des solutions globales de communication qui sont proposées. En matière de services, il est important

d’investir à tous les niveaux, y compris dans l’homme. Les spécialistes du « marketing de rapports » le disent bien : « les clients ne veulent pas être traités comme des cibles qu’il faut atteindre. Ils désirent au contraire être reçus comme des individus ». Le service que l’on dispense serait donc presque plus important encore que le produit proprement dit. Message reçu par les grands constructeurs qui multiplient les sessions de formation auprès de leurs forces commerciales pour les aider à bien percevoir les tenants et les aboutissants de leur marché. Le constructeur japonais Roland investit dans la formation de ses revendeurs au sein de sa Roland Academy située à Saint-Thibault-des-Vignes, en Seine et Marne. « La vente pure et simple d’un produit n’est plus profitable aux opérateurs de nos marchés. Il faut que l’opérateur intéressé sache qu’à son tour il devra savoir offrir cette “satisfaction client” de façon à ce que lui-même devienne une opportunité de profit pour son client », explique ainsi Mario Picchio, président de Roland DG Corporation. ■ Cécile Jarry

SIGN INFO SERI N° 234 • 27


DOSSIER / mARché

RECYCLER • SE DIVERSI

3 AUTRES STRATÉGIES D’AVENIR : CELLES QUI SE METTENT EN PLACE SUR LE NET. AVEC UN CERTAIN RETARD CERTES PAR RAPPORT À NOS VOISINS EUROPÉENS, ITALIENS NOTAMMENT, MAIS EN BONNE VOIE POUR GÉNÉRER DES BÉNÉFICES POUR LES SOCIÉTÉS QUI Y ONT SOUSCRIT. SI TOUT LE MONDE OU PRESQUE A DÉSORMAIS SON SITE INTERNET, PEU EN REVANCHE SAVENT EN TIRER PROFIT. DOMMAGE QUAND ON A INVESTI PLUSIEURS MILLIERS D’EUROS POUR LE CONCEVOIR !

28 • SIGN INFO SERI N° 234

Le retour sur investissements est pourtant simple et peut prendre différentes formes. Un site peut en effet être à la fois une plate-forme d’information et de formation, un lieu d’échanges, un moyen de recruter de nouveaux clients ou de générer du flux chez ses distributeurs et, bien sûr, un point de vente virtuel.

PREMIER EXEMPLE : ROLAND Le constructeur japonais mène une politique web ultra dynamique avec un site internet qui permet d’accéder très facilement aux produits et à leurs applications dès la page d’accueil. On peut ensuite se rendre dans le showroom pour une visite virtuelle à la fois graphique et didactique avec des contenus qui permettent à l’utilisateur de se

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES 3 GESTES RESPONSABLES POUR SURVIVRE

FIER • ANTICIPER…

Les professionnels français amorcent (enfin !) leur mutation technologique !

© Itestro-Fotolia.com

DEUXIÈME EXEMPLE : ALEXANDRE FRÉZAL NUMÉRIQUE

former et d’enrichir son savoir-faire. Une politique d’e-learning que Roland complète par des vidéos postées sur You Tube et dans lesquelles il montre comment installer, régler et utiliser différentes de ses machines.Enfin, un blog institutionnel, rolandblog fr, complète le processus et permet aux clients voire futurs clients - Roland de partager des informations et de générer des échanges d’une autre nature avec le constructeur.

JANVIER - FÉVRIER 2011

Le distributeur vient en effet de lancer un produit tout à fait novateur sur le Web. Il s’agit en fait de mettre à disposition du plus grand nombre des sites web personnalisables à partir desquels le client peut proposer ses services. Le client a à sa disposition une multitude d’outils prêts à l’emploi (catalogue de produits pré-chargé, suivi de commandes, système de paiement individuel, outil de CRM, etc.) qui doit lui permettre de décrocher de nouveaux marchés. Alexandre Frézal Numérique intervient sur la fourniture de ces Web Solutions Numériques (WSN). Eric Merleau, son dirigeant, explique : « Nous proposons, pour chaque métier, la personnalisation d’objets à partir du catalogue Frézal, sans pour autant cade-

nasser les clients. Je ne suis pas propriétaire de mes clients, j’offre un outil de travail sans autre garantie qu’une espérance de retour. Si on est bon, le pari est gagné. Ce qu’il faut, c’est fidéliser ! ».

TROISIÈME EXEMPLE : VISIANCE Visiance a annoncé fin 2010 le lancement d’affiche-and-co.fr, un site B to B dont le but est de permettre aux annonceurs et aux agences de publicité d’imprimer plus rapidement leurs projets. Du commerce en ligne que se propose également de faire la société Filmolux d’ici le second trimestre 2011 (lire notre article pages 14 et 15). Les professionnels français amorcent (enfin !) leur mutation technologique. ■ Cécile Jarry

SIGN INFO SERI N° 234 • 29


Reportage

MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE 1991-2011. MUTOH BELGIUM FÊTE CETTE ANNÉE SES VINGT ANS D’EXISTENCE. VINGT ANS AU COURS DESQUELS L’ENTITÉ EUROPÉENNE DU CONSTRUCTEUR JAPONAIS A ACQUIS UNE VÉRITABLE INDÉPENDANCE. RÉSUMÉE PAR L’EXPRESSION « ALL UNDER ONE ROOF* », SA STRATÉGIE EST EN EFFET CELLE D’UNE ENTREPRISE PARFAITEMENT AUTONOME QUI DISPOSE DE SON PROPRE DÉPARTEMENT DE R & D QUI EMPLOIE PRÈS DE 60 PERSONNES, ET DE SON PROPRE SITE DE PRODUCTION CAPABLE DE SORTIR 3000 MACHINES PAR AN. Par Cécile Jarry

* “Tout sous le même toit”

30 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011


MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE

Le siège de Mutoh Europe, à Ostende (Belgique).

Située à Ostende (Belgique), l’unité de fabrication de Mutoh permet aujourd’hui au constructeur de répondre répondre aux besoins spécifiques d’un marché européen jugé plus pointu, mais aussi de jouir d’une plus grande flexibilité dans son offre. Mutoh Europe, c’est aujourd’hui 65 millions d’euros de chiffre d’affaires. En France, le constructeur distribué par Horizon Numéric Center et Océ annonce près de 1 000 machines placées pour un CA de 2 millions d’euros. Avec l’Allemagne et l’Espagne, l’Hexagone est dans le trio de tête européen. L’objectif pour 2011 est de devenir numéro 1.

LE CONSTRUCTEUR TOMBE DANS LE PANNEAU Mutoh se diversifie. Et investit, avec une machine UV, un marché jusqu’ici réservé aux sérigraphes : celui des pan-

JANVIER - FÉVRIER 2011

neaux de signalisation. Pour mettre au point cette nouvelle solution, le constructeur s’est rapproché, dès 2007, de la société Nippon Carbide Industries. Trois ans de R & D plus tard, il est en mesure de proposer trois types de films réfléchissants, qui répondent parfaitement aux attentes et surtout aux contraintes du secteur des panneaux de signalisation. Côté machine, c’est la Zéphyr TS (comme Traffic Sign) qui est dédiée à cette application. Il s’agit d’une imprimante roll-to-roll UV classique de 65 pouces (1 651 mm), qui a été modifiée afin d’intégrer une ou deux petites options indispensables à commencer par des encres spécifiques, seules capables de restituer les très normés rouges, bleu, jaune et noir des panneaux routiers. Les lampes également ont été changées afin de garantir aux supports leur pouvoir de réfléchisse-

Trois ans de recherche et de réflexion ont été nécessaires à Mutoh pour proposer une solution fiable, qui répond parfaitement aux exigences de la norme EN 12899-1:2007 en vigueur sur le marché des signaux fixes de signalisation routière verticale.

SIGN INFO SERI N° 234 • 31


MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE

La Zéphyr TS (comme “traffic sign”) est une imprimante roll-to-roll UV classique de 65 pouces (1651 mm), modifiée afin d’intégrer des encres spécifiques, seules capables de restituer les très normés rouge, bleu, jaune et noir des panneaux routiers.

ment. En termes de productivité, Mutoh annonce une vitesse de production de 28 m2/heure. Côté durabilité, le constructeur table sur 10 ans, à condition quand même d’avoir laminé ses panneaux avec un film adapté.

DEUX NOUVELLES RÉFÉRENCES DE KONA Kona est la petite dernière apparue en 2010. Il s’agit de la nouvelle gamme de traceurs de découpe multiusages proposée par Mutoh. Restée confidentielle en France avec une présence discrète sur différents salons, elle devrait être plus largement mise en avant en 2011. Aux trois modèles

32 • SIGN INFO SERI N° 234

existants (Kona 760, 1 000 mm ; Kona 1400, 1 640 mm : Kona 1650, 1 890 mm) s’ajoutent en effet ce moisci deux nouvelles références avec la Kona AC 1 400 et la Kona AC 1 650 dédiées à des applications textile (patronage) et de marquage, et dont l’atout principal tient au fait qu’elles puissent très facilement intégrer un workflow de production. La gamme Kona se veut plus abordable que sa grande sœur de la série SC-Pro mais offre toutes les fonctionnalités requises par les enseignistes professionnels. Le traceur de découpe Kona 760 de Mutoh est équipé de 2 rouleaux de pression réglables, tandis que le tra-

JANVIER - FÉVRIER 2011


MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE

La Kona Domaines d’utilisations : signalisation • graphismes de véhicules • graphismes de vitrines • étiquettes • autocollants vinyle • présentoirs points de vente • emballage • autocollants ludiques pour véhicules • enseignes de sécurité• autocollants promotionnels La Kona est la petite dernière apparue en 2010. Il s’agit de la nouvelle gamme de traceurs de découpe multi-usages proposée par Mutoh.

ceur de découpe Kona 1 400 et le traceur de découpe Kona 1 650 sont équipés de 3 rouleaux de pression réglables, permettant d’utiliser des supports de largeurs diverses. Toujours sur les modèles 1 400 et 1650, le rouleau de pression situé au milieu peut être désactivé afin d’éviter toute trace sur des supports sensitifs ou pré-imprimés. Les rouleaux de pression réglables permettent quant à eux d’utiliser des chutes de découpe de 104 mm minimum. Parmi les différents atouts de ces nouvelles machines, on retiendra également l’écran de contrôle tactile multilingue et le système de coupe avec des lames pivotantes longue durée

JANVIER - FÉVRIER 2011

dotées de 4 côtés de découpe. Le traceur peut ainsi découper une large gamme de supports de signalétique, allant du PVC autocollant aux supports pour sablage, d’une épaisseur maximale d’1 mm. La force de découpe peut être réglée de 20 g à 450 g afin de garantir des résultats optimaux. La précision sur de longues distances est garantie par des jeux de rouleaux de maintien adaptés sur chaque machine. La vitesse peut être réglée jusqu’à 1 000 mm/s avec une accélération maximale de 3 G, permettant une vitesse de découpe jusqu’à 1 414 mm/s et une accélération de 4,2 g en mouvements diagonaux. La fonction de coupe automatique permet-

tra de découper le support en fin d’impression. Les données de découpe de contours automatique seront quant à elles facilitées par un outil laser.

UN DÉVELOPPEMENT STRATÉGIQUE AVEC KALA 3M, Hexis, Mactac, Caldera, Avery, Onyx, Pregis, Kala… Mutoh multiplie aujourd’hui les partenariats dans le but de proposer à ses clients des solutions adaptées à leurs besoins. Dans le textile par exemple, le constructeur, qui vient de lancer la Viper TX Professional spécial gros volumes, propose également une solution alternative aux plus petits faiseurs grâce à un partenariat stratégique avec le français Kala.

SIGN INFO SERI N° 234 • 33


MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE

Ici, l’Unifixer 65 développée par Kala.

Ensemble, ils ont mis au point une calandre de transfert thermique, l’Unifixer 65, dans le but de proposer aux clients à plus petits volumes un système de calandrage qui soit à la fois universel, de haute qualité, tout en restant abordable. Avec une largeur de travail de 1 700 mm, cette calandre est aujourd’hui la solution proposée par le constructeur pour la production en petites et moyennes séries de drapeaux, vêtements promotionnels, tissus décoratifs et autres. Elle permet d’effectuer le transfert thermique d’impressions réalisées avec des encres à sublimation ou le fixage thermique de tissus pré-imprimés. Elle est compatible

34 • SIGN INFO SERI N° 234

avec toute la gamme d’imprimantes textiles à sublimation et à impression directe de Mutoh jusqu’à 65” (165 cm) de largeur.

UN FUTUR « ENCRÉ » DANS LE VERT ET LA 3 DIMENSIONS Chez Mutoh, l’avenir se joue aussi du côté des encres. Deux grandes innovations majeures marquent l’actualité du constructeur : les encres végétales Bio Lactites et les encres 3D. Présentées en avant-première sur la Fespa 2010, les Bio Lactites constituent un pas de plus fait par Mutoh en matière de développement durable.

Garanties pour ne dégager aucun COV, ni ozone, les Bio Lactites sont en fait des encres végétales où le solvant a disparu au profit de l’éthyle lactale, une substance issue du maïs. Un changement de formulation qui, selon le constructeur, ne change rien au niveau application. Selon lui, les Bio Lactites sèchent en effet très vite, assurent un bon rendu des couleurs et tiennent sur une large gamme de supports, y compris les supports conventionnels solvants. Pour séduire de nouveaux marchés comme celui de la déco ou de l’aménagement de magasin, Mutoh s’attaque aussi à la 3D. Ses nouvelles

JANVIER - FÉVRIER 2011


MUTOH EUROPE, 20 ANS D’INDÉPENDANCE

Ce tableau comparatif est édité par Mutoh afin d’aider l’imprimeur à choisir la solution la plus adaptée à sa demande.

encres 3D ont d’ailleurs déjà reçu la certification ICS* d’Avery qui garantit leurs performances, notamment en matière de car wrapping. Mais pas seulement. Avec une capacité d’étirement de 200 % et un large gamut, ces encres nouvelle génération se prêtent en effet à un grand nombre d’applications. Objectif customisation ! Développées spécialement pour l’imprimante UV Zéphyr, elles sont résistantes. Sans lamination, Mutoh donne le chiffre de 18 mois, y compris pour des applications en extérieur. Pour le car wrapping cependant ainsi que pour toute utilisation « musclée », une lamination est vivement conseillée. ■

* La garantie de performance ICS est un système de garantie « ouvert » utilisé à l’échelle mondiale. Il assure la tranquillité d’esprit des transformateurs, installateurs et utilisateurs finaux en certifiant la performance des films Avery Graphics avec les composants qualifiés.

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 35


Reportage

SBC AUTOMATION DÉCOUPE POUR VOUS SPÉCIALISÉE AU DÉPART DANS LA MAINTENANCE NUMÉRIQUE, SBC AUTOMATION A ÉLARGI SON ACTIVITÉ À LA RECONSTRUCTION ET À LA MODIFICATION DE MACHINES DE PRODUCTION. ELLE EST AUJOURD’HUI L’UN DES DEUX FABRICANTS FRANÇAIS DE MACHINES DE DÉCOUPE ET D’USINAGE PAR FRAISAGE. EN 2011, ELLE FRANCHIT UNE NOUVELLE ÉTAPE EN PROPOSANT UN SERVICE DE DÉCOUPE À LA DEMANDE. Par Gildas Rondepierre

Ancien de chez Lactalis, Frédéric Bachelot, le Pdg de SBC Automation a fait passé son entreprise du monde industriel à celui du sign, un peu par hasard. Mais avec opportunité. C’est en allant dépanner une fraiseuse installée dans les locaux de la société Bretagne Enseignes qu’il a en effet opéré pour la première fois ce changement, en effectuant une « reconstruction » de matériel dédié à la signalétique. Une petite révolution pour l’entreprise puisque cet épisode deviendra le point de départ de l’aventure actuelle. Mais un coup de chance également car Bretagne Enseignes travaillait avec une kyrielle

36 • SIGN INFO SERI N° 234

d’enseignistes indépendants qui deviendront les futurs clients de SBC Automation. « Le bouche à oreille a bien fonctionné » se félicite Frédéric Bachelot. Les clients de SBC Automation sont aujourd’hui majoritairement des petites PME qu’il faut rassurer et mettre en confiance lorsqu’il s’agit d’investir dans du matériel. Dans cette perspective, Frédéric Bachelot a investi dans la fabrication d’un matériel dédié aux démonstrations. « On connaît parfaitement nos machines, les logiciels et les possibilités qu’ils offrent aux clients » assure Frédéric Bachelot. Les démonstrations s’en-

JANVIER - FÉVRIER 2011


SBC AUTOMATION DÉCOUPE POUR VOUS

La prestation de service devient un vrai enjeu pour la société, tout en bénéficiant d’un personnel qualifié et stable dans l’entreprise.

chaînent avec des clients et prospects à l’écoute du discours à la fois technique et sécurisant de l’entreprise. « Donner la possibilité aux prospects de tester in vivo, avec leurs supports, les solutions offertes par les matériels SBC est un vrai plus indispensable à ce jour », reconnaît le Pdg.

DÉCOUPE À LA DEMANDE SBC Automation ne peut cependant plus se contenter de simplement vendre des machines pour pérenniser son activité. Bien qu’elle soit aujourd’hui l’un des deux fabricants français de machines de découpe et d’usinage par fraisage, elle a choisi de franchir une

JANVIER - FÉVRIER 2011

nouvelle étape dans son développement en s’orientant vers la prestation de service. Il s’agit de proposer, à des usineurs locaux, un service de découpe à la demande et leur permettre ainsi de commercialiser des produits découpés sans investir dans du matériel de découpe. « Ce sont des clients qui, de toutes façons, n’investiraient pas dans du gros matériel » assure le Pdg.

DES OBJECTIFS DOUBLÉS Ce levier de croissance est sérieux. Considérant qu’il y a une vraie demande, les objectifs de commercialisation ont ainsi été revus à la hausse doublés pour 2011. « À nous de saisir

• La gamme de fraiseuses numériques pour le marché de la signalétique est dédiée à l’usinage de matériaux tendres tels que le PVC, le PMMA (Plexiglas, Altuglas) et le polycarbonate (PC). Elle est pilotée par commande numérique et logiciel de CFAO en partenariat avec la société DELCAM et leurs produits ARTCAM. Toutes les machines sont équipées de table à vide 1 zone avec turbine. • La gamme de fraiseuses numériques pour la gravure et la micro mécanique est dédiée à l’usinage 3D de petites dimensions de matériaux durs tels que l’aluminium, le laiton et l’acier. Elle est également développée en partenariat avec la société DELCAM et équipée de table à vide 1 zone avec turbine.

SIGN INFO SERI N° 234 • 37


SBC AUTOMATION DÉCOUPE POUR VOUS

les opportunités, scande Frédéric Bachelot. Il existe aujourd’hui sur le marché beaucoup d’acheteurs potentiels qui ont goûté à la découpe numérique par le biais de matériels plus simples, souvent asiatiques. Ces acheteurs ont connu bien souvent des fortunes diverses mais poursuivront dans la découpe numérique. Lorsque nous rentrons chez un prospect équipé d’une machine concurrente, le dossier pour lequel nous rentrons concerne souvent un élément complémentaire au parc existant. Les points de comparaison pour le client sont donc plus faciles et en fonction de son cahier des charges, les choix se font d’une manière plus éclairée ».

UN CENTRE DE FORMATION D’USINAGE

Des machines aux fortes capacités de production.

« Etre client chez SBC Automation, c’est être un peu plus qu’un client. Notre valeur ajoutée, c’est aussi notre capacité à répondre aux différentes demandes en 48 heures maximum, et si les techniciens sont déjà occupés, je me déplace moi-même pour assurer la maintenance » poursuit-il. Soucieuse d’offrir des prestations de qualité, la société ouvrira d’ici une année un deuxième bâtiment de 1 000 m2. L’actuel bâtiment sera dédié à l’activité service de découpe tandis

que la production des machines se fera dans la nouvelle structure. Il s’agit clairement de proposer aux clients et futurs clients, un centre de formation d’usinage au sein duquel l’acheteur potentiel recevra les outils indispensables à la bonne maîtrise des machines SBC. « Nous sommes avant tout des artisans, notre démarche est celle de la proximité et du contact », conclut Frédéric Bachelot. ■

38 • SIGN INFO SERI N° 234

Fabrication des chassis des machines SBC.

JANVIER - FÉVRIER 2011


RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE EN LIGNE

et abonnez-vous, gratuitement, à notre newsletter pour rester dans la course… Une production

contact@signinfoseri.com

www.signinfoseri.com


J’UtIlISE

COLORPRINT NUMÉRIQUE AVEC LA XEIKON 5000 DEPUIS 1996, ROGER NOTTE, LE VISIONNAIRE PATRON DE SUISSE IMPRIMERIE ET DE COLORPRINT NUMÉRIQUE MISE SUR L’IMPRESSION NUMÉRIQUE EN COMPLÉMENT DE SON ACTIVITÉ HISTORIQUE DANS L’OFFSET. SA DERNIÈRE ACQUISITION, LA XEIKON 5000, LUI OUVRE AUJOURD’HUI LES PORTES DU GRAND FORMAT. Par Cécile Jarry

40 • SIGN INFO SERI N° 234

JANVIER - FÉVRIER 2011


Plaquettes, brochures, cartes postales, catalogues, étiquettes, PLV, kakémonos… Grâce à ses équipements complémentaires en offset et numérique et son département « Façonnage », le groupe Suisse Imprimerie est aujourd’hui en mesure de répondre à une multiplicité de demandes, ce qui en fait un des imprimeurs les plus importants de la place de Paris.

LE PRODUIT

LA XEIKON 5000 Avec son modèle 5000, Xeikon a introduit sur le marché une presse numérique qui a contribué à changer la donne chez bon nombre d’imprimeurs offsettistes, les poussant à se poser la question de la nécessaire cohabitation des deux technologies. Il faut dire que cette machine a plus d’un atout à son actif avec son authentique recto verso et sa laize de 500 mm pour une longueur théoriquement illimitée. Elle peut également imprimer sur des grammages les plus divers, de 40 à 350 g/m2. Alimentée par bobine, elle affiche une vitesse de production de 7 800 A4/h en polychromie, soit 130 pages à la minute. En termes de productivité, sa capacité est de 3 millions de pages A4 polychromes par mois. Ajout du toner à la volée, linéarisation automatique de la presse et chargement plus rapide du papier grâce aux améliorations du mécanisme de changement de bobines et de collage des

JANVIER - FÉVRIER 2011

bandes font aussi partie de ses points forts. Enfin, elle est livrée avec un frontal numérique intégré, le X-800. Ce dernier traite les fichiers Postscript, PDF, PPML et PPML/VDX à grande vitesse et est conçu pour accepter les futurs travaux à fiches de production basées sur JDF, dans un but de plus haute productivité. Ainsi, le contrôleur prend sans problème en charge les travaux d’impression à données variables de haute complexité graphique pouvant comporter plus d’un million de fiches par job.

J’utilise

VOIT GRAND

SIGN INFO SERI N° 234 • 41


J’UtIlISE

Souplesse des formats, multiplicité des impositions, recto-verso en un seul passage et longueur illimitée pour une largeur de bobine de 47 cm… la Xeikon 5000 a été choisie par le groupe Suisse Imprimerie pour sa capacité à lui ouvrir de nouveaux marchés, et notamment celui de la PLV.

L’UTILISATEUR

SUISSE IMPRIMERIE & COLORPRINT NUMÉRIQUE Roger Notte n’a pas attendu l’Ipex 2010 pour réaliser que l’offset et le numérique étaient appelés à un grand avenir, ensemble. Spécialiste de l’édition d’art en qualité offset depuis 1978 avec Suisse Imprimerie, il fut même un des tous premiers imprimeurs à utiliser les presses numériques HP - Indigo. C’était en 1996. Il fonde alors ColorPrint Numérique et choisit de se positionner durablement sur le secteur des Arts Graphiques où il acquiert une véritable notoriété. En septembre 2008, ColorPrint Numérique devient la première imprimerie européenne à acquérir l’Indigo 7 000. En 2009, Roger Notte amorce une nouvelle politique d’investissements et rachète deux structures existantes pour renforcer les compétences de son groupe. Il reprend l’imprimerie Corim, un imprimeur offset traditionnel situé au cœur de Paris, et l’Imprimerie de l’Ouest Parisien qui possède un site de production offset avec une photogravure intégrée dans le centre de Boulogne. Au printemps 2010, son choix se porte sur un nouvel équipement avec l’acquisition d’une autre machine numérique, mais à bobine, la Xeikon 5 000. Resté volontairement au cœur de Paris où sont tous ses clients, le groupe Suisse Imprimerie-ColorPrint Numérique, réalise 4 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 1,5 million d’euros par simple croissance externe. Et si seulement 12 % de son activité sont aujourd’hui générés par son activité numérique, ils pèsent néanmoins près de 30 % de son chiffre d’affaires et représentent l’un des leviers de croissance majeur du groupe.

42 • SIGN INFO SERI N° 234

DANS LES PETITS PAPIERS DE ROGER NOTTE Roger Notte n’est pas seulement visionnaire, il est aussi un peu « apprenti sorcier ». Son violon d’Ingres ? Les papiers de création, qu’il développe et teste lui même afin de proposer à ses clients autre chose que les éternels papier couché et offset. Résultat ? Plus de 150 références « HP compatibles », soit une des gammes les plus larges du marché, constituent aujourd’hui la richesse de ColorPrint Numérique. De quoi ouvrir de nouveaux horizons aux créatifs et autres services marketing de L’Oréal, Publicis, EuroRSCG, Louis Vuitton, Carlin International, BNP Paribas, etc. qui comptent parmi les nombreuses références de l’imprimeur.

JANVIER - FÉVRIER 2011


LE TEMOIGNAGE

LAURENCE SAHUQUÉ DIRECTRICE COMMERCIALE DE SUISSE IMPRIMERIE & COLORPRINT NUMÉRIQUE

■ Pour quelles raisons avez-vous décidé d’investir dans une Xeikon 5 000 ? C’est avant tout une question de format. Avec 47 cm de largeur et des possibilités illimitées ou presque pour la longueur, la Xeikon 5 000 nous permet de toucher des marchés qu’il nous était difficile d’avoir auparavant. Maintenant, nous pouvons faire des dépliants 3 ou 4 volets à l’italienne ou à la française, des affiches en 40 x 60 cm ou plus, et du grand format, ce qui est un nouveau marché stratégique pour nous. Notamment pour tout ce qui est PLV, kakémonos et makémonos. Nous avons d’ailleurs recruté une personne entièrement dédiée à la promotion de notre activité Xeikon, en la personne d’Eric Lebain. ■ Vos clients ont-ils été séduits par cette nouvelle opportunité ? Nos clients sont majoritairement des services marketing et des créatifs. Toute nouvelle proposition est donc bonne à prendre… Il faut voir aussi que ces mêmes professionnels n’ont souvent pas beaucoup de temps pour mener à bien toutes leurs opérations de communication. En leur proposant un panel complet de solutions façon « trois en un », nous répondons donc aussi à une de leurs attentes. Pour revenir sur la question du numérique et des atouts que procure la Xeikon, nous avons véritablement ouvert de nouveaux horizons à nos clients. Il y a le format bien sûr mais aussi la possibilité d’imprimer des données variables en un temps record, ce qui est une attente forte du marché et une promesse clef du numérique. La Xeikon 5 000 possède en plus la capacité d’imprimer des recto verso de qualité en un seul passage, ce qui, en termes de productivité, est considérable. ■ Un exemple ? Mustela. Pour animer ses différents points de vente, la marque nous a commandé 750 affiches à réaliser à partir de 7 fichiers différents. Traditionnellement, étant donné le format demandé, nous n’aurions pu traiter ce dossier qu’en offset, mais je vous laisse imaginer les temps de calage et donc le coût. Avec la Xeikon, nous avons géré cette production en 48/72 h avec traitement des multiples fichiers, impression recto-verso, pelliculage rectoverso, perfo 2 trous en tête et conditionnement par modèle. En offset il aurait fallu 5 à 6 jours ouvrés pour un budget de 15000 €, contre 1500 € avec la Xeikon. C.Q.F.D… ■ Propos recueillis par Cécile Jarry

JANVIER - FÉVRIER 2011

J’utilise

Laurence Sahuqué (directrice commerciale du groupe Suisse Imprimerie), entourée d’Eric Lebain, responsable commercial pour l’activité Xeikon (à gauche) et de Roger Notte, Pdg (à droite).

SIGN INFO SERI N° 234 • 43


LES ADRESSES DU N° 234 Pages

Pages

3M

www.solutions.3mfrance.fr

23

MIMAKI

www.mimakieurope.com

AFEI

www.fipec.org

10

MUTOH

www.mutoh.be

ALEXANDRE FREZAL NUMERIQUE

OCE

www.oce.com

12

www.frezalnumerique.fr

28

POPAI

www.popaiawards.fr

11

AVERY

www.avery.fr

18

PROMATTEX

www.promattex.com

27, 28

CANON

www.canon.fr

13

ROLAND

www.rolanddg.com

25, 27

COLORPRINT NUMÉRIQUE

www.colorprintnumerique.fr

40

SBC AUTOMATION

www.sbcautomation.fr

36

DIATECHNOLOGIES

www.diatechnologies.fr

22

SDAG

www.sdag-adhesifs.net

7

DOMINO

www.domino-printing.fr

12, 24

SIHL

www.sihl.ch

22

DURST

www.durst.fr

23, 24

SUMMA

www.summa.be

13

EFI

www.efi.com

24

TRIPETTE&RENAUD

www.tripette.com

19

EPSON

www.epson.fr

13, 18, 24

VERTARIS

www.vertaris.eu

8, 21

EVOLON

www.evolon.fr

9

VISIANCE

www.visiance.fr

6, 27, 29

FERRARI

www.ferrari-textiles.com

20

XEROX

www.xerox.com

13, 19, 40

FESPA

www.fespa.com

11

FILMOLUX

www.filmolux.com

14, 29

GRAFITRONIKS

www.grafitroniks.fr

3e de couv.

GRAPHITEC

www.graphitec.com

GSF

www.gsfrance.fr

GULF PRINT&PACK

www.gulfprintpack.com

GUYENNE PAPIERS

www.guyennepapier.fr

HEXIS

www.hexis-graphics.com

HP

www.hp.com

11

ID NUMERIQUE

www.idnumerique.fr

26

IMPRESSION&SERVICES

www.impression-services.fr

27

IN-COM

www.in-com.fr

INCA

www.incadigital.com

18

JCDECAUX

www.jcdecaux.fr

20

KALA

www.kala.fr

LABELEXPO

www.labelexpo.com

MACTAC

www.mactac.fr

2 de couv.

METRE CARRE

www.metre2.fr

19

44 • SIGN INFO SERI N° 234

4 25, 30

ANNONcES clASSéES

EMPLOI • MATÉRIEL • DIVERS

11 11,16 11 22 4 de couv. e

Vous cherchez ? Vous proposez ?

11,17

32, 34 11 e

Sign Info Seri augmente votre visibilité. Contactez-nous, la page de droite est faite pour vous…

JANVIER - FÉVRIER 2011


LES ANNONCES CLASSÉES ■ SÉLECTIONNEZ LA RUBRIQUE DANS LAQUELLE VOUS VOULEZ APPARAÎTRE D’EMPLOI ■ OFFRE

DE D’EMPLOI MATÉRIEL ■ DEMANDE ■ VENTE

DE SOCIÉTÉ ■ VENTE

■ DIVERS

■ REMPLISSEZ LA GRILLE LISIBLEMENT EN CAPITALES (Laissez une case libre entre chaque mot. Les virgules et les points sont considérés comme des lettres)

■ VOS COORDONNÉES

■ TARIFS Journal + site internet

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

€ ■ 560LIGNES

Adresse

...............................................................................................

Code Postal

Journal seul € ■ 550LIGNES

Tél

Ligne supplémentaire

...........................

.........................................

Email

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

...................................................................................................

tampon de la société

■ 10 € SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

Date

...........................

Merci d’envoyer votre coupon et votre règlement par chèque à :

Canal Expo : 5, bd des Bouvets, 92000 NANTERRE Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

JANVIER - FÉVRIER 2011

SIGN INFO SERI N° 234 • 45


OUI, JE M’ABONNE !

Vous êtes un acteur sur le marché de la communication et de l’expression visuelle moyen et grand format. Restez connecté à l’actualité de votre secteur d’activité en vous abonnant à Sign Info Seri, magazine professionnel, référence sur ce marché depuis maintenant vingt ans.

SIGNINFOSERI

Votre domaine d’activités :

❑ Tampographie

❑ Sérigraphie

❑ Agence de pub

❑ Impression numérique

❑ Gravure

❑ Signalétique

❑ Autre (à préciser)

❑ Textile/Broderie/Transfert

......................................................................................................

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

............................................................................................................

France

■ ■

1 an (6 n°) 2 ans (12 n°)

72 € TTC 132 € TTC

etranger

■ ■

1 an (6 n°) 2 ans (12 n°)

Code Postal E-mail Tél

...........................

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..................................................................................................

.........................................

Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

95 € TTC 180 €TTC

Code APE

.............................................

❑ Règlement par chèque à l’ordre de : Canal Expo : 5, bd des Bouvets, 92000 NANTERRE

tampon de la société

Date :

❑ Règlement par virement bancaire : Canal Expo SARL N° IBAN : FR76 3000 3030 2000 0217 6335 986 Code BIC : SOGEFRPP Domiciliation : Société Générale Paris Bourse (03020), 134, rue Réaumur, 75065 PARIS Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

Nombre de salariés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

...................................

Signature :


couv 234_Mise en page 1 18/01/11 07:29 Pagecouv3


couv 234_Mise en page 1 18/01/11 07:29 Pagecouv4

Profile for savina martine

SIS N°234  

janvier-février 2011

SIS N°234  

janvier-février 2011

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded