__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

MARS - AVRIL 2014 • N° 248 • 12€

DOSSIER P. 23

LES CONSOMMABLES REDYNAMISÉS PAR LA DÉCO REPORTAGE

INTERVIEW

J’UTILISE

PUBLIDÉCOR, de la PLV à la conception de décors

Eric CARABAJAL Directeur de POPAI France

MEGAMARK booste ses campagnes d’image

P. 36

P. 18

P. 40


ÉDITO

Les nouveaux débouchés des supports d’impression permettent à d’autres acteurs que ceux habituellement évoqués de se positionner, en proposant des applications toujours plus innovantes. Films imprimables pour surfaces vitrées, papiers peints nouvelle génération, textiles imprimables… c’est le marché de la décoration et des architectures commerciales qui tire avantage de l’évolution des matériaux. Les fournisseurs de ce marché viennent souvent du monde de l’impression numérique, côté matériels, et ont su se diversifier pour compléter leur offre initiale. À l’heure où l’économie impose des choix clairs et pragmatiques dans la conduite des

Gildas Rondepierre Directeur de la Publication gildas@signinfoseri.com

entreprises, nous avons là un cas d’école intéressant d’un marché en mutation par la simple capacité de ses acteurs à se réinventer. Nous vous proposons, dans le dossier spécial de ce numéro, un tour d’horizon des débouchés qui s’ouvrent tant aux fournisseurs de systèmes d’impression qu’aux producteurs de consommables et aux imprimeurs grand format, et un panorama des réponses qu’ils ont préparées pour saisir ces nouvelles opportunités.

MARS - AVRIL 2014

SIGN INFO SERI N° 248 • 3


MARS - AVRIL 2014 • N° 248

À DÉCOUVRIR INTERVIEW ERIC CARABAJAL

ACTUS

DIRECTEUR DE POPAI FRANCE

Les points de vente rebondissent sur la vague du digital »

18

AVEC LE Vente, puis acheter soit sur Internet, soit

D’INTÉGRER LE CANAL NUMÉ-

récemment, il y avait un parcours du client

NUMÉRIQUE »

dans le Point de Vente. Alors que jusqu’à

CLIENTS, LES ENSEIGNES DOIVENT

plus d’interactions entre les clients et l’enseigne.

plus organisé, avec la recherche d’informa-

domaine du textile et de l’habillement, le

Une profusion de QR codes ne risque-t-elle

tions sur Internet, mais l’achat en Point de

Point de Vente domine encore, car on conti-

pas jouer contre le magasin, en renvoyant

Vente. Aujourd’hui, ce n’est plus forcément

nue d’y aller pour essayer.

le client sur Internet pour ses achats ?

vrai puisque même dans le Point de Vente,

Mais la concurrence augmente, les clients

Non, si les parcours sont bien organisés, si

on peut acheter sur Internet (grâce aux

achètent de plus en plus sur Internet. Ce qui

tout est bien réparti : l’achat sur Internet

QR codes, sur son mobile…).

peut faire basculer la décision, c’est la pos-

peut permettre au client d’être livré dans un

MENTARITÉ QUI LEUR PERMETTRA

La crainte que l’on peut avoir, c’est que le

sibilité de trouver sur Internet la taille et la

autre magasin. On assiste à un décloison-

Point de Vente ne devienne plus qu’un

couleur souhaitées et non disponibles en

nement entre le lieu et le moyen d’achat et

DE CONTINUER À ATTIRER ET

showroom, qu’un lieu de présentation et de

boutique. Une grande

TROUVER LA « BONNE » COMPLÉ-

RETENIR LE CONSOMMATEUR DANS LES POINTS DE VENTE. AU MENU : AMBIANCES SOPHISTI-

Beauty Bar One au Centre Commercial Aéroville (près de l’aéroport ParisCharles de Gaulle, 95). Ces nail bars préfigurent les nouveaux spots beauté : décor chic et épuré, soins et prestations manucure les plus en vogue…

QUÉES, RELATIONS CLIENTS PERFORMANTES ET NOUVEAUX SERVICES GRÂCE AU DIGITAL. Par Jenny de Montaigne

䉴䉴 non traités ou issus de forêts gérées de manière

des explications. Le meilleur exemple est le

durable… Bien sûr, cela engendre des coûts sup-

magasin de bricolage, car l’écran peut donner

plémentaires, qui peuvent constituer un frein.

accès à des informations d’experts au moment

L’affichage dynamique se développe-t-il ?

L’écran va aussi continuer à se développer dans

Le grand boom que l’on annonçait depuis 2005

des points de vente « sélectifs », par exemple en Vente « vitrines ». Comme, par exemple, les défilés de mode dans des magasins textile (Celio a intégré des écrans dans ses nouveaux

Néanmoins, le marché continuera d’augmenter,

concepts). Un autre axe de développement des écrans dans les vitrines est visible dans les

Aujourd’hui, on ne peut guère développer un

agences immobilières. L’écran permet non seule-

concept de Point de Vente totalement sans écran,

ment de changer les annonces de manière réac-

ce ne serait pas très moderne. Mais il ne faut

tive, mais aussi de rester présent même quand le

pas vouloir mettre de l’écran partout : il doit

magasin est fermé et que la vie autour continue.

répondre à une utilisation précise, associée au

La réactivité immédiate de l’écran est également

produit, au message, etc.

exploitée dans des chaînes de restauration

Ainsi, l’écran arrive bel et bien dans les Points

rapide (comme chez McDonald), car il permet

de Vente, mais dans des formats plus petits, et

de modifier les contenus en fonction de l’heure,

intégré dans des PLV, quand le produit nécessite

de la météo.

n

pour les enseignes est

où, pas forcément dans

Mais il y a une grande variabilité en

donc de trouver com-

un magasin de l’en-

fonction des domaines. Dans les cosmé-

ment jouer la complé-

seigne. C’est l’une des

tiques, parfums et produits de beauté, le

mentarité pour retenir le

déclinaisons du click &

magasin reste assez incontournable. Pour

consommateur. Aux

ce genre d’achat « plaisir », on préfère

États-Unis où ces interac-

nal. Ce qui se joue est la mise en place d’une com-

avoir son produit très rapidement. À l’autre

tions sont mieux com-

plémentarité, dans les interactions avec les clients,

bout de l’échelle, pour les produits tech-

prises, il y a davantage

niques, le canal électronique Internet est

de QR codes dans les

très bien placé. Entre les deux, dans le

magasins, et beaucoup

ration du produit : on achète n’importe où et on récupère n’importe

mortar (appellation pour désigner les entreprises traditionnelles qui ont aussi une activité en ligne).

MARS - AVRIL 2014

SIGN INFO SERI N° 248 • 19

REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

23

Dossier réalisé par Jenny de Montaigne

Reportage

PUBLIDÉCOR, DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS

PUBLIDÉCOR DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS

Une partie de l’équipe Publidécor au salon Popai (MPV) 2013. Au centre de la photo, Gerard Jouin, PDG. Photo de droite : Publidécor est situé à Louverné, près de Laval en Mayenne. Ses clients sont répartis sur toute la France. Regroupant 82 personnes, la société a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 8,6 M€.

TION, LA LIVRAISON DE TOUS LES ÉLÉMENTS DE RÉALISATION DE DÉCORS COMPLETS. Y COMPRIS

Cette activité de conception amène à travailler avec des matériaux bien plus divers que ceux utilisés aujourd’hui pour l’impression : des cartons épais au bois, en passant par des tissus, des fleurs artificielles, du sable… « On nous demande aussi, pour animer les PLV, de l’éclairage (avec des LED), et même des moteurs », indique Gérard Jouin. Et de préciser qu’il a été amené à créer un service Achats, pour pouvoir concevoir et fournir des décors complets grâce à des recherches permanentes de nouveaux accessoires, matériaux et dis positifs originaux.

LES ACCESSOIRES ET NOUVEAUX MATÉRIAUX. Par Jenny de Montaigne

et l’expédition de l’ensemble complet nécessaire à la mise en place des PLV, qui arrivent emballées à plat et étiquetées chez les clients, complètes et prêtes à être montées. Aujourd’hui, l’imprimeur est aussi engagé dans les phases amont des projets : « Nous sommes aujourd’hui concepteur de PLV. Parce que l’on nous demande de plus en plus de participer à la création, de travailler à la recherche sur l’image, sur la conception des volumes ». En outre, les réalisations demandées sont souvent plus amples que de « simples » PLV, puisqu’il s’agit de vitrines complètes, à décorer, meubler, animer… à véritablement « théâtraliser ».

ADAPTER SANS CESSE L’ORGANISATION INTERNE Cette évolution se conjugue de manière critique avec un enjeu cité par tous les imprimeurs : le respect du délai, lequel diminue à vue d’œil ! Autrefois, l’imprimeur avait 15 jours ou trois semaines pour livrer, maintenant le délai exigé par les clients est ramené à quelques

MARS - AVRIL 2014 2014

MARS - AVRIL 2014

J’utilise

MEGAMARK BOOSTE SES CAMPAGNES D’IMAGE L’UTILISATEUR

personnes, l’ensemble du groupe représen-

MEGAMARK

tant 300 personnes en France. La valeur clé de Megamark est la prise en

Megamark, qui fête cette année ses

charge globale des projets de ses clients,

25 ans, se définit comme un prestataire de

grâce à une expertise reconnue dans les so-

services qui accompagne les marques et les

lutions de communication graphique et à sa

grandes entreprises dans le déploiement de

maîtrise du déploiement sur les différents

leur image sur tous leurs points de contact

points de contact. Son activité va du bureau

hors média. Il propose une palette de ser-

d’études, avec le studio graphique intégré,

vices « experts » sur quatre métiers : le véhicule (marquage de flottes de véhicules), les transports publics (trains, trams, métros,

impression

habillage,

rénovation,

Les circonstances de sa création sont originales: ses deux fondateurs, qui étaient des

numérique,

découpe),

la

Recherche & Développement de produits spécifiques. « Notre vraie différence est dans la qualité de l’accompagnement », affirme David Chanrion, responsable Com-

amis d’enfance (Christophe Renard et

munication. « Nous apportons à nos clients

Patrick Turpin), ont créé leur société (Me-

tous les moyens (solutions graphiques, res-

gamark) dès la fin de leurs études. Ils ont

sources logistiques…) nécessaires à la dé-

ensuite racheté ou créé cinq autres struc-

clinaison de leurs marques sur les supports,

tures (usines, atelier) en France et sont éga-

ainsi que notre capacité à gérer la restitu-

lement présents en Belgique et à Londres

tion concrète de la charte, en intégrant les

(pilotage des projets internationaux). L’en-

contraintes physiques : recommandations

LE PRODUIT

durablité (jusqu’à 10 ans, selon les cou-

treprise a son siège à Montreuil en banlieue

techniques, graphiques et gestion du pro-

HEXIS SUPTAC S5000

leurs), grâce à une bonne résistance à

parisienne, qui réunit une cinquantaine de

jet sur le terrain ».

l’eau et aux environnements agressifs.

Film PVC polymère adhésif, la série Sup-

Troisième caractéristique, sa large palette

tac S5 000 représente la qualité haute

de couleurs (bientôt 100 couleurs) et d’as-

performance de la gamme Hexis pour

pects (brillant et mat), lui permet de ré-

LOCALES, UNE CERTAINE

usage extérieur ou intérieur. Destiné à

pondre

CONTRAINTE SUR LE COÛT

être posé aussi bien sur des murs, vitrines,

graphiques des entreprises et collectivités.

panneaux ou meubles, que sur des véhi-

Suptac S5 000 est utilisable par superpo-

directement

aux

chartes

sition (en débordement) ou imbrication

LES FILMS SUPTAC S5 000 POUR

comme « le produit polyvalent par excel-

RÉALISER PLUSIEURS CAMPAGNES

tiques importantes de performances et

D’IMAGE, EN RAISON DE LEURS

d’aspect. La première est sa conformabilité, car il

faire la différence, car il est conçu pour

BONNES PERFORMANCES

peut être appliqué, outre les surfaces

résister à de très fortes variations de tem-

POUR UN COÛT ABORDABLE.

des campagnes de marquage publicitaire). En passant par la fabrication (sérigraphie,

décoration,

rieure, signalétique, enseignes).

TECHNIQUES ET VISUELLES…

jusqu’à la pose (sur toute la France) et la maintenance (y compris le suivi et reporting

bus…), le Point de Vente (signalétique, PLV, enseignes) et le bâtiment (décoration inté-

pour la composition de logos/sigles de différentes couleurs. Enfin, sa performance en termes de stabilité dimensionnelle est susceptible de

planes, sur des surfaces légèrement

pérature, aux hydrocarbures.

courbes ou légèrement ondulées.

Cette famille de films est présentée

Cette souplesse lui permet de réaliser des

comme un produit stable et durable,son

marquages sur des voitures, motos, ba-

application est possible à partir d’une

teaux, etc. Deuxième critère, sa grande

température ambiante de 7 °C.

n

MARS - AVRIL 2014

SIGNINFOSERI

MARS - AVRIL 2014

jours. Le temps se contracte car la communication va maintenant très vite : on reçoit les fichiers par Internet dans la minute, alors qu’avant, le temps de réception des fichiers par CD laissait plus de temps pour s’organiser. Pour parvenir à concilier l’accélération des temps de réalisation avec la diversité des produits fabriqués, une réponse : jouer sur l’organisation interne, la faire évoluer, la repenser sans cesse pour s’adapter aux conditions imposées par le marché. Cela représente un travail énorme, reconnaît le président de Publidécor. Il a fallu renforcer les ressources au niveau de l’équipe responsable de la planification, et mettre à contribution le Service Achats dans cet effort d’amélioration de l’organisation (par exemple pour l’établissement des devis). L’une des facettes de l’adaptation permanente de l’organisation est la recherche (ou le développement) de compétences particulières chez les employés : « Il faut à la fois être inventif,

n

Devenir un véritable partenaire de nos clients … »

䉴䉴

SIGN INFO SERI N° 248 • 37

J’utilise

36 • SIGN INFO SERI N° 248

Par Jenny de Montaigne

11

• La télé-surveillance pour les imprimantes

12

• Pixartprinting agrandit son offre labelling

13

• Étude Fespa - Infotrends: Le numérique stimule la croissance du secteur graphique

14

40

SIGN INFO SERI N° 248 • 41

MARS - AVRIL 2014

18

DOSSIER Le consommable redynamisé par la déco • Les supports d’impression tirés vers le haut par de nouveaux débouchés • La forte poussée de la décoration intérieure • Le film pour covering de véhicule s’ennoblit • Des films de protection(s) tous azimuts • Moins de PVC, plus de latex, pour des films plus écologiques

23 24 26 30 32 34

REPORTAGE • PUBLIDÉCOR De la PLV à la conception de décors

36

J’UTILISE • MEGAMARK booste ses campagnes d’image

40

Coupon d’annonces classées Bulletin d’abonnement

45 46

Directeur de la publication : Gildas RONDEPIERRE - gildas@signinfoseri.com • Rédactrice en chef : Jenny de MONTAIGNE - jenny@signinfoseri.com • Maquetteet secrétariat de rédaction : Martine SAVINA • Publicité: 0174534505 • Imprimé par PRINTCORP 0155288709 • Toute reproduction (même partielle) des articles publiés dans Sign Info Séri est interdite sans accord de la société d’édition conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • ISSN N° 1768 - 3 947 • N° CPPAP en cours. Photo de couverture : réalisation Megamark. LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

16

• Eric CARABAJAL Directeur de POPAI France

SURFACES ET DE PERSONNES.

C’EST-À-DIRE LA CONCEPTION, LA TRANSFORMA-

40 • SIGN INFO SERI N° 248

• L’INCA Onset S50i, ou l’ultra-haute productivité

INTERVIEW

VÉHICULES HAUT DE GAMME, LA PROTECTION DE

Hier sérigraphe, aujourd’hui également imprimeur numérique, et demain concepteur-réalisateur de décors complets de vitrines… Le moins que l’on puisse dire est que Publidécor ne fait pas son âge : la soixantaine assumée de l’imprimeur mayennais ne ralentit pas son évolution vers de nouveaux métiers, pour répondre à l’élargissement de la demande de ses clients. Depuis plusieurs années, les besoins exprimés ont conduit la société à se positionner comme un prestataire de services : « Nous sommes imprimeurs sérigraphes et numérique, mais nous ne faisons pas qu’imprimer », affirme Gérard Jouin, président de Publidécor. L’imprimeur assure aussi les finitions, la transformation, le colisage

cules, ce type de film est revendiqué

䉴䉴

LA DÉCORATION INTÉRIEURE, LE COVERING DE

Installation pour Louis Vuitton (Champs Elysées, Paris) qui revisite le principe de l’arbre généalogique, auquel sont suspendus 9 sacs, réalisés en impression 3D, le tout soutenu par une ambiance sonore.

DANS LA PLV ET LA THÉÂTRALISATION DE VITRINES.

lence », en raison de quatre caractéris-

8

NOUVELLES TECHNIQUES ET DE NOUVEAUX DÉBOUCHÉS. LE MARCHÉ DES SUPPORTS D’IMPRESSION GRAND FORMAT EST SORTI DU

MARS - AVRIL 2014

GLOBAL. MEGAMARK A CHOISI

• Une imprimante 3D « professionnelle » conçue par A4 TECHNOLOGIE

• Nominations

ET DE LA SIGNALÉTIQUE, POUR INVESTIR

36

AVEC, POUR LES COLLECTIVITÉS

7

SA CROISSANCE S’ESSOUFFLAIT, MAIS LE VOICI

ÉVOLUER SON MÉTIER VERS LA MAÎTRISE D’ŒUVRE

COMMUNICATION FORT.

• Deux grand format d’entrée de gamme signés CANON

• EXHIBIT GROUP ouvre un showroom près de Paris 14

AU-DELÀ DE L’IMPRESSION, PUBLIDECOR FAIT

UNE CAMPAGNE D’IMAGE DOIT

6

anglo-saxonne utilisée

Nouveau concept pour Darty au centre commercial Beaugrenelle (Paris XVe).

CADRE DE LA COMMUNICATION VISUELLE

22 • SIGN INFO SERI N° 248

RÉPONDRE À UN ENJEU DE

• À C!Print, focus sur la déco et le textile

REBOOSTÉ PAR DE NOUVEAUX MATÉRIAUX, DE SCÉNOGRAPHIE ORIGINALE RÉALISÉE PAR SOLINE D’ABOVILLE

centre-ville, où il sera intégré à des Points de

média est freiné par des contraintes techniques basiques : connexions wi-fi peu opérationnelles,

merce en France. L’enjeu

des transactions sur Internet.

LE CONSOMMABLE

POPAI (Point of Purchase Advertising International) est une association mondiale, créée en 1936, présente sur 45 pays et regroupant plus de 1700 membres. En France, le Syndicat de la PLV a rejoint POPAI dans les années 80. L’ancienne association internationale de la PLV a aujourd’hui élargi son périmètre d’action au « marketing au point de vente » (MPV). Le MPV (ou « Marketing at Retail » en anglais) englobe d’autres dimensions comme l’agencement, le mobilier, l’éclairage, la scénographie, la mise en scène, le digital media… tout ce qui participe à l’ambiance du Point de Vente. La PLV (Publicité sur le Lieu de Vente), qui désigne les panneaux, supports, présentoirs (avec ou sans écran intégré), n’est que l’un des outils du Marketing au Lieu de Vente. Si un écran est inclus dans l’élément, on parle de PLV dynamique. POPAI France regroupe 110 adhérents.

précis où le client en a besoin.

même si c’est moins rapidement que prévu.

cer son site d’e-com-

Vente reste largement majoritaire au regard

Les principaux changements sont venus du multica-

MARS - AVRIL 2014

POPAI, de la PLV au MPV

Ce nouveau magasin XXL Tati à Belle-Épine : Tati a déjà revu son modèle il y a deux ans sur ses formats classiques de 1 500 m². Deux couleurs dominent : le noir au sol, au mur et au plafond, et le rose, couleur chère à la marque ! Rappel du passé avec cette mosaïque à l’accueil, qui reprend le logo historique à motif vichy à carreaux rose et blanc.

enseigne, H & M, va lan-

Certes, aujourd’hui, l’achat en Point de

entre les Points de Vente physiques et Internet : pouvoir regarder sur Internet, se renseigner en Point de

la livraison ou la récupé-

démonstration des produits.

À quels nouveaux enjeux sont confrontés les Points de Vente et comment y répondent-ils ?

18 • SIGN INFO SERI N° 248

n’a pas eu lieu. Le développement du digital

BONNE

CONFRONTÉES A LA NÉCESSITÉ

RIQUE DANS LES INTERACTIONS

prises électriques pas assez nombreuses…

« TROUVER LA COMPLÉMENTARITÉ

Édité par :

1, rue Paul Vaillant-Couturier 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 01 74 53 45 05 contact@signinfoseri.com

SIGN INFO SERI N° 247 • 5


ACTUS

À C!Print, focus sur la déco et le textile [SALON] Le salon C!Print, début février à Lyon, a fait la part belle à l’impression et au marquage dans des applications de décoration et d’architecture commerciale. La 2e édition de C!Print, le salon professionnel dédié à la communication visuelle, a refermé ses portes le 6 février dernier à Lyon/Eurexpo sur un bilan très positif, en termes quantitatifs et qualitatifs. Il a augmenté de 40 % son nombre d’exposants (à 180) par rapport à l’édition précédente et a accueilli, selon l’organisateur 656 Éditions, environ 9 000 visiteurs.

Le salon C!Print a mis en avant les applications concrètes et les démonstrations, surtout dans le domaine de l’architecture commerciale et de la décoration.

DE NOMBREUSES ANIMATIONS

plus visuelle et concrète au salon.

L’une des raisons de ce succès

ou d’objets usuels, dans le cadre

On retiendra, en première mondiale

À travers les avancées techniques,

de projets de décoration d’intérieur,

sur le stand Agfa, une imprimante

dans les nouveaux matériaux, les

dans les boutiques, les bureaux…

à jet d’encre grand format Titan

est le focus mis sur les applications

nouvelles machines et dans les

et même chez des particuliers.

HS (High Speed), un modèle

de décoration et d’architecture

process d’impressions, ce salon

Comme dans tout salon, C!Print

2 x 6 couleurs + blanc. La Jeti

commerciale, en particulier à

a montré les différentes possibilités

a fourni à plusieurs exposants

Titan HS est équipée d’une double

travers l’impression textile. Ce

offertes par le monde du Print

l’occasion de montrer leurs produits

rangée de têtes d’impression,

positionnement était renforcé par

aujourd’hui pour répondre à des

les plus récents. Les visiteurs ont

ce qui double son niveau de

un parti pris de montrer des

problématiques d’aménagement

même eu droit à quelques

productivité par rapport à la

aspects pratiques et visuels, à travers

d’espaces, de covering de mobilier

présentations en « première ».

un très grand nombre de démonstrations, de réalisations, d’ateliers et d’animations en tous

L’imprimante grand format haute performance Jeti Titan HS, présentée en première mondiale par Agfa Graphics.

Titan S (6 têtes): elle peut imprimer 60 m²/h en mode qualité (et peut atteindre 100 m²/h). Autre nouveau modèle, exposé

genres. Notamment au sein de

sur le stand Mimaki, une version

deux espaces originaux: l’espace

solvant optimisée de la série

Nova Live, au milieu de la surface

JV33 (bobine/bobine), fer de

d’exposition C !Print, présentait

lance de sa gamme d’imprimantes

des démonstrations multifournisseurs

jet d’encre à solvant.

regroupées en focus thématiques

Parmi les principales améliorations,

et multiples ateliers; la Plateforme

citons la technologie innovante

Business, près de l’entrée de

MAPS (Mimaki Advanced Pass

C!Print, réunissait prestataires,

System) d’éjection des gouttelettes,

transformateurs, imprimeurs et

qui permet d’atténuer l’effet de

apportait une tonalité encore

6 • SIGN INFO SERI N° 248

bande en mode rapide. n jdM

MARS - AVRIL 2014


ACTUS

Deux grand format d’entrée de gamme signés Canon [IMPRIMANTES] Canon lance

option d’une cartouche d’encre

deux nouveaux modèles « écono-

grande capacité (respectivement

miques » de ses imprimantes

300 ml et 700 ml), venant

grand format IPF (pour

s’ajouter aux cartouches standards

ImagePROGRAF) destinés aux

(130 ml et 330 ml). Les temps

Points de Vente et à l’impression

d’arrêts sont également plus

de posters. Il s’agit de deux

courts grâce à un réservoir

iPF 6 couleurs, la 6 400 et la

auxiliaire qui permet de changer

8400, respectivement 24 et 44

les cartouches d’encres à la

pouces, présentées en version

volée, sans interrompre la

SE (Speed Economy). Selon le

production.

n

constructeur, ces versions SE apportent un compromis équilibré

Canon ImagePrograf 8400

entre vitesse et économies. Elles ont été conçues en prenant en

format A1 sur papier couché.

des applications longue tenue,

compte les caractéristiques

Développés spécialement pour

compatibles avec une large

essentielles qu’exige la production

le marché d’entrée de gamme,

gamme de supports.

de posters ou de PLV pour de

ces modèles se caractérisent

Il permet également de diminuer

l’affichage intérieur ou extérieur

par

la consommation d’encres en

leurs

faibles

coûts

en milieux couverts, notamment

d’investissement et leurs prix

réduisant la quantité nécessaire

pour les secteurs de la distribution

de revient peu élevés.

pour l’impression de certaines

et des prestataires de services.

Le système d’encres LUCIA EX

couleurs.

En mode rapide, une minute suffit

6 couleurs utilise des pigments

L’iPF6400SE et l’iPF8400SE

pour produire une affiche au

plutôt que des colorants pour

sont toutes deux équipées en

L’imprimante Canon iPF 6400SE : son prix attractif et sa facilité d’utilisation la destinent aux Points de Vente et à l’impression de posters.

Trois nouveaux partenaires pour le S.I.N. [FÉDÉRATION] OKI Systèmes

d’imprimantes, de multifonctions

Rhône-Alpes mais aussi dans toute

Starcolor fournit les professionnels

France, Pixeltech et Starcolor ont

LED monochromes et couleur,

la France.

de la communication visuelle

rejoint le club Partenaires du

notamment des imprimantes

Starcolor est une entreprise

(enseignistes, reprographes,

S.I.N (Syndicat de l’Impression

numériques pour les Arts

familiale spécialisée dans la

sérigraphes, imprimeurs,

Numérique et des ser vices

Graphiques.

distribution de supports souples

standistes, photographes…)

graphiques).

Pixel Tech est un intégrateur

pour l’enseigne, la signalétique

dans le cadre de trois grandes

Filiale de OKI Europe Limited

spécialisé dans la vente de

et l’impression numérique. Depuis

activités : supports d’impression

(OEL), OKI Systèmes (France)

solutions liées à l’impression

60 ans, elle accompagne ses

numérique jet d’encre grand

S.A. a été créée en 1992 et

grand format et au prépresse,

clients

l’évolution

format, adhésifs teintés dans la

est basée à Rungis (Val-de-

ainsi que des périphériques

technologique de la lettre peinte

masse de semi-découpe pour

Marne). Elle commercialise en

stéréoscopiques, ceci plus

vers la lettre découpée, puis

enseignes, vitrines, véhicules

mode indirect une large gamme

particulièrement sur la région

vers l’impression numérique.

et peinture publicitaire.

MARS - AVRIL 2014

dans

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 7


ACTUS 3D Une imprimante 3D « professionnelle » conçue par A4 Technologie [IMPRIMANTES] Le concepteur A4

un capteur de Z qui permet de

Technologie, fabricant et distributeur

mettre automatiquement le plateau

de matériels pour l’enseignement

à hauteur.

technologique, a récemment présenté

Un des points forts est aussi la faci-

le nouveau modèle d’imprimante

lité avec laquelle on sépare les pièces

3D de sa gamme à extrusion : la UP

de leurs supports d’impression, même

Plus 2 - Easy 120. Elle a été montrée

pour des pièces fines et complexes.

pour la première fois au salon 3D

On arrive à imprimer directement des

Printshow fin 2013 à Paris. Selon la

assemblages tout montés sans que les

société, cette imprimante Easy 120

pièces ne restent collées ensemble.

est la première dans sa catégorie à

Le plateau chauffant avec martyr amo-

atteindre un niveau de qualité

vible perforé assure une tenue par-

professionnelle d’impression 3D.

faite des pièces, même pour les pièces

Cette performance s’explique par un

de grandes tailles en ABS qui pour-

design conçu pour la seule efficacité

raient avoir tendance à se déformer

(une structure tout acier avec des

et se décoller du plateau.

guidages type CN), la qualité des

Proposé au prix de 1850 € (HT), ce

composants et un logiciel très abouti.

nouveau modèle est commercialisé

Sur cette nouvelle version, on trouve

sur www.imprim-3D.fr

n

Makershop,1er e-shop en France dédié à la 3D

A4 Technologie met en place un réseau de distribution

[E-COMMERCE] Revendiquant

ou encore Taulman3D. De ce

[DIFFUSION] A4 Technologie

(et formé par ses soins), le

la place de premier e-shop 3D

fait, il donne accès à un large

se prépare pour le boom du

constructeur français s’est mis en

en France, Makershop se donne

choix d’imprimantes 3D, dont la

marché des imprimantes 3D

recherche active de nouveaux

pour mission de rendre l’impression

FlashForge Creator (impression

pressenti par tous. Il a enclenché

partenariats, afin de s’entourer

3D accessible aux professionnels

en deux couleurs, écran LCD,

la mise en place d’un réseau de

de prestataires travaillant sur des

et aux particuliers, tant sur l’aspect

lecteur de carte SD) à moins de

distributeurs pour ses imprimantes

segments particuliers de marché

technique que financier.

1 000 euros, ainsi que tout le

compactes de table, la gamme

(par exemple des spécialistes de

Il se positionne sur quatre fronts :

matériel dédié à l’impression 3D

UP-EASY (100 et 120). Ces

maintenance informatique).

choix, conseil, prix, service.

tels les filaments plastiques

distributeurs devront également

Il vient de signer 3 accords, avec

Fondé par Vincent Albert et

(flexibles, bois, solubles, ABS &

conseiller les clients, démontrer

France Robotique (fournisseur de

Alexandre Heran, Makershop

PLA) ou encore des scanners 3D

les matériels et gérer le 1er niveau

robot humanoïde et de composants

est un site internet français

(un choix amené à s’étoffer).

de service après-vente.

robotiques), et avec deux sociétés

multimarque, de vente d’impri-

Makershop vise aussi à développer

Parallèlement à la constitution

prestataires en services et produits

mantes et de matériel 3D.

la connaissance de l’impression

d’un réseau de proximité de

informatiques, A56 informatique

Adaptation française de sites

3D auprès de tous, en proposant

distributeurs locaux compétents

et Cybernétique.

marchands dédiés à l’impression

des guides 3D complets pour

3D existant déjà à l’étranger, il

adopter au mieux cette technologie

est le partenaire de grandes

innovante, ainsi qu’un blog. n

marques comme Makerbot, FlashForge, Leapfrog, NinjaFlex

8 • SIGN INFO SERI N° 248

http://www.makershop.fr

n

 Omniprésentes dans les médias online et offline, les imprimantes 3D seront au cœur de l’actualité high-tech 2014… Tendance confirmée par le cabinet Gartner, qui prévoit 90 000 ventes dans le monde dès l’année prochaine, pour un marché de plus de 600 millions d’euros, soit une évolution de 62 %.

MARS - AVRIL 2014


ACTUS

Une V3.0 pour SAi PixelBlaster [LOGICIEL] Le logiciel de production imprimée SAi Pixelblaster 3.0 offre des gains de performances, de productivité et de convivialité. SA International (SAi), fournisseur de solutions professionnelles de signalétique, d’impression numérique grand format, a lancé une nouvelle version de son logiciel de production imprimée PixelBlaster. Référencée 3.0, cette version apporte des améliorations au niveau de la préparation des impressions et de l’efficacité des flux de travail. Rappelons que PixelBlaster est un système modulaire et évolutif, couvrant l’ensemble

quel que soit le fournisseur. L’une de ses

répondre aux besoins des utilisateurs

du processus, du contrôle en amont jusqu’à

fonctionnalités clés est sa capacité à

opérant dans des environnements de

la fabrication. Associé à un RIP PDF, il

standardiser les couleurs par rapport à

production très grand format en volume,

déploie une suite d’applications de flux

des profils normalisés, acceptés dans le

ainsi qu’à ceux du secteur des impressions

au choix du client, capable de piloter une

secteur, dont GRACoL, Euroscale et

techniques, notamment sur des substrats

large diversité d’imprimantes grand format,

FOGRA. PixelBlaster est conçu pour

tels que le verre et la céramique.

MARS - AVRIL 2014

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 9


ACTUS ID Numérique 1er distributeur des HP Latex en Europe ID Numerique a été nommé Meilleur distributeur HP grand format Sign & Display 2013 pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Jean-Paul Bohelay, directeur général, s’est vu décerner ce trophée lors de la Convention Partenaires au siège européen HP à Barcelone en décembre dernier.

De gauche à droite : Oscar Vidal, Directeur Commercial Europe du Sud HP Grand Format Sign & Display ; Nadine Lalanne, Responsable Distribution France de la gamme HP Latex et imprimante à plat et Jean-Paul Bohelay, Directeur Général ID Numérique.

Un Esko Store en ligne Esko innove dans le secteur de la signalétique et PLV, en annonçant l’ouverture d’une boutique en ligne. Celle-ci est dotée d’une vitrine « intelligente », qui simplifie l’achat de fraises, lames et souscouches de découpe, pour les utilisateurs de tables Kongsberg, et de consommables, pour les pour les utilisateurs de clicheuses flexo CDI. L’Esko Store, publiquement accessible aux clients Esko, nouveaux et actuels, du monde entier est pour l’instant en anglais. www.esko.com/store

10 • SIGN INFO SERI N° 248

Fespa Digital 2014 grandit encore [SALON] L’édition munichoise

événements FESPA, organisés

Deeper Into Digital », et a créé

de Fespa Digital (mai 2014)

en 2013 à Londres et Europe

un site web dédié à l’événement*.

devient le plus grand salon

centrale (Turquie).

dédié à l’impression numérique.

L’image associée à cette campagne multicanal montre un

Le salon FESPA Digital 2014

plongeur évoluant dans l’océan

(organisé du 20 au 23 mai

au milieu d’une faune marine

2014 au Messe Munich) a

éclatante.

annoncé au début de l’année

Elle vise à évoquer « l’océan

augmenter sa superficie de

d’opportunités diverses qui

4 000 m² (un Hall de plus), la

s’offre aux imprimeurs et à leurs

portant à 37 000 m² au total.

clients », afin de les aider à

Cette évolution, qui résulte d’une

développer et améliorer leur

augmentation du nombre

activité « en plongeant au cœur

d’exposants et de la tendance

des nouvelles possibilités de

des fournisseurs à augmenter

l’impression numérique ».

la taille de leur stand, fait de

La grand-messe munichoise de

cette édition 2014 de FESPA

l’impression numérique hébergera

Digital la plus importante

deux expositions sœurs : FESPA

manifestation dédiée à l’impression

À quelques mois de l’ouverture

Fabric, dédiée à l’impression

numérique organisée à ce jour.

du salon (fin 2013), la Fédération

textile, et European Sign Expo,

À noter que ce succès du retour

a donné le coup d’envoi d’une

à Munich se situe dans la lignée

campagne marketing inter -

des bons résultats des précédents

nationale, sous le slogan « Dive

consacrée à la signalétique. n *www.fespadigital.com

Caldera Flow+ 2.0 sacré Meilleur Logiciel à Viscom Düsseldorf L’ergonomie de son

2013 avec un nouveau

interface utilisateur, ainsi

design et une nouvelle

que l’accessibilité de

interface graphique,

ses outils d’optimisation

offrant une expérience

de travail, dédiés aux

utilisateur améliorée et

entreprises du grand

simplifiée, ainsi qu’un

format, ont été reconnues:

moteur de statistiques

« Cette solution logicielle

en temps réel, pour

de Caldera aborde

fournir aux opérateurs

l’une des problématiques les

gestion des ventes, optimise

plus importantes du marché :

les processus du quotidien et

production à n’importe quel

l’optimisation de workflow »,

simplifie le planning stratégique;

niveau. Un nouveau module de

déclaraient les juges dans leur

ce qui signifie que tout est fait

planning de production ajoute

citation officielle lors de la

pour optimiser l’interface entre

des outils d’optimisation variés,

un aperçu de la situation de

remise des prix. « Flow + 2.0

le client et la production.»

afin de maximiser le rendement

est un outil logiciel intelligent

Rappelons que Flow + 2.0 a

et réduire le gaspillage et les

et polyvalent. Il automatise la

été lancé, en Juin, à FESPA

coûts de travail.

n

MARS - AVRIL 2014


ACTUS


ACTUS

L’Inca Onset S50i, ou l’ultra-haute productivité [IMPRIMANTE] La nouvelle machine Inca Onset vient challenger

les

grosses

presses sérigraphiques. Fujifilm, qui commercialise les imprimantes Inca Digital Printers, a annoncé la disponibilité d’une imprimante à plat à jet d’encre

Jusqu’à 725 m²/h

UV (CMJN) capable d’imprimer jusqu’à 725 m²/H, soit l’équivalent de 144 plateaux plein format à l’heure. Cette Inca Onset S50i est présentée comme l’imprimante

commerciale viable et rentable

La S50i est équipée de 224 têtes

d’un aspect satiné ou brillant,

grand format la plus puissante

à l’offset, ainsi qu’à de nombreuses

Dimatix Fujifilm (56 par couleur),

en fonction des exigences

de la gamme Onset. Elle est par

presses de sérigraphie », affirme

disposées sur l’ensemble de la

spécifiques du travail.

ailleurs la première à avoir été

John Mills, directeur général

largeur, et de deux lampes UV

Cette imprimante est déjà en

développée sur la plate-forme

d’Inca.

efficaces, qui assurent un séchage

production dans quatre entreprises,

architecturale Onset évolutive

Il ajoute que les caractéristiques

très rapide. Elle utilise des encres

trois aux États-Unis et une en

de nouvelle génération (Onset

de vitesse et de qualité de

Uvijet OB ou OZ de Fujifilm

Grande-Bretagne : Showcard

Scaleable Architecture) d’Inca.

l’Onset S50i apportent une

pour imprimer sur une grande

Print, Implantée à Letchworth,

« Le lancement de cette Onset

réponse à la demande d’un

diversité de supports rigides ou

dans le Hertfordshire, l’un des

S50i de nouvelle génération

niveau de plus en plus poussé

souples, jusqu’à 3,14 x 1,6 m,

principaux

relève encore les niveaux de

de personnalisation, associé à

sur 50 mm d’épaisseur.

d’applications de PLV pour le

productivité, en faisant de cette

la réduction des tirages, tendance

Différents modes d’impression

secteur de la distribution au

imprimante une alternative

qui s’affirme dans le secteur.

peuvent être sélectionnés, en plus

Royaume-Uni.

fournisseurs

n

Ambiance science-fiction sous les abribus

12 • SIGN INFO SERI N° 248

Un dispositif original, permettant

Sur l’affiche du showcase, un

de recréer l’ambiance de science-

surlignage rouge permet de

fiction de Robocop, a orné huit

renforcer des parties du casque

abribus à Paris et en province

de Robocop.

(Lyon, Marseille et Strasbourg) pour

Au plafond, des LEDs de couleur

accompagner la sortie du film au

rouge donnent le ton et pour

début de cette année. La réalisation

mettre définitivement les passants

de l’opération a été coordonnée

dans l’ambiance futuriste, la glace

par JCDecaux Innovate et l’agence

arrière est entièrement adhésivée

Silenzio pour StudioCanal.

avec un visuel du film.

n

MARS - AVRIL 2014


ACTUS La télé-surveillance pour les imprimantes Les imprimantes Inca Digital

utilisateurs de ces machines la

peuvent bénéficier d’un nouveau

possibilité de faire procéder à

service de support, basé sur les

un entretien proactif, ce qui leur

données et assurant une surveillance

évite d’avoir une machine à l’arrêt

proactive, dans le but de détecter

et de subir, dans bien des cas,

tout signe de défaillances avant

des coûteux retards.

même qu’elles ne se produisent,

Ce service repose sur la récolte

et de détecter les pannes potentielles

quotidienne de données des

avant qu’elles ne surviennent.

imprimantes actives dans le monde

Baptisé Inca Vision, ce service

entier. Inca Digital fait partie du

d’assistance à la clientèle par

groupe Dainippon Screen, et ses

diagnostic

imprimantes

précoce

est

flatbed

sont

spécifiquement conçu pour les

commercialisées dans le monde

imprimantes à plat à jet d’encre

entier par le réseau du groupe

UV d’Inca Digital. Il offre aux

Fujifilm.

n

Support multi-usage Sihl recyclable sans PVC

Pixartprinting agrandit son offre labelling [ÉTIQUETTES] Matériaux

« En 2012, nous avons inauguré

inédits, formats personnalisables

un département ad hoc pour

et nombreuses nouvelles options

l’impression des étiquettes, pour

pour un produit conforme aux

les petits lots ou les éditions

machines étiqueteuses auto-

limitées », affirme Alessandro

matiques industrielles.

Tenderini, Directeur Général

Les dernières nouveautés

de Pixartprinting. Il précise :

Pixartprinting ont été étudiées

« Depuis, nous avons remarqué

pour répondre aux exigences

un intérêt toujours croissant, si

Présenté comme une alternative

d’autant qu’il offre une parfaite

de personnalisation élevées

bien qu’à ce jour, le marché du

au Tyvek, le nouveau matériau

planéité et une bonne rigidité.

émanant de ses clients, des

labelling est pour nous un des

blanc non tissé de Sihl cumule

Commercialisée en France

PME opérant dans des secteurs

plus importants, avec un chiffre

les avantages du papier et de

notamment par Diatrace, au prix

comme le Food & Beverage :

d’affaires de 4 M€ en 2013 ».

la bannière, pour un rapport

de 3,40 € HT/m², la bannière

augmentation de la qualité

L’un des points forts revendiqués

prix/performances amélioré. Ce

recyclable sans PVC TexBanner

d’impression, hexachromie

de l’offre d’étiquettes Pixartprinting

TexBanner Blanc 135 est une

Blanc 135 (3265) de Sihl est

(CMYK + orange et green),

est le format en bobine (de 33,

bannière 100 % synthétique,

utilisable pour divers supports

possibilité de choisir parmi

16, 11 et 5,5 cm), apprécié

recouverte d’un couchage jet

publicitaires (bannière de

différents matériaux et délais de

par les clients qui effectuent

d’encre. Il est donc imprimable

supermarché,

livraison réduits.

l’application avec des machines

avec des encres pigmentées ou

d’exposition, affiche pour une

Petites vitrophanies, étiquettes

automatiques. Mais aussi le

aqueuses, permettant de réaliser

manifestation, etc.), ou pour un

sur lesquelles écrire, étiquettes

vaste choix des matériaux, qui

des impressions étanches utilisables

usage extérieur de courte durée

pour pots et bouteilles, adhésifs

va des papiers couchés adhésifs,

banderole

en extérieur.

(ligne de départ d’une course,

pour activités promotionnelles :

non couchés et naturels, aux

D’un aspect flexible et léger,

revêtement d’un véhicule), tant

l’imprimeur italien offre différents

adhésifs acryliques comme le

en intérieur qu’en extérieur. n

formats, avec la possibilité de

polypropylène de luxe, argent

confère une impression de qualité

les personnaliser grâce à un

et transparent, le dernier également

tant à l’œil qu’au toucher.

équipement conséquent : deux

avec l’impression du blanc. A

Ce TexBanner peut être agrafé,

machines d’impression en bobine

noter également la possibilité

cousu ou riveté après impression.

inkjet Epson SurePress L-4033A,

d’impression spéculaire, adaptée

Sa grande robustesse et sa

l’une étant également dotée de

pour les étiquettes qui doivent

semblable au tissu, ce support

résistance à la déchirure lui

l’encre blanche, et un système

être lues du côté de la colle,

permettent d’être utilisé pour

Sei Laser pour la découpe

comme dans le cas d’utilisation

toutes sortes d’applications,

automatique.

sur une vitrine.

MARS - AVRIL 2014

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 13


ACTUS

Le numérique stimule la croissance du secteur graphique [ÉTUDE] Le rapport publié

d’exécution plus rapides et des

par la Fespa prévoit la

livraisons en flux tendu continuent

prédominance du numérique

d’être les deux tendances

d’ici 2015.

dominantes

« Le numérique continue de

d’exigences des clients (confirmé

façonner le secteur de la

par plus de deux tiers de

signalétique et des graphismes

l’échantillon).

grand

en

Autre tendance marquée : 57 %

format,

tout

en

matière

encourageant les imprimeurs à

des imprimeurs déclarent que

se diversifier en se consacrant

leurs clients exigent maintenant

à des applications créatives,

d’être livrés sur le lieu de leur

destinées à des clients de tous

choix, tandis que 48 % font

horizons », constate Neil Felton,

état de contraintes logistiques

CEO de la FESPA (fédération

plus complexes.

d’associations d’imprimeurs et

Ces évolutions indiquent qu’il

de sérigraphes, en France le GPSF). La FESPA a publié au

L’habillage de façades fait partie des segment bénéficiant des plus fortes croissances (photo Exhibit).

début de cette année une étude

existe potentiellement un créneau pour les imprimeurs souhaitant élargir leur offre de services

sur la profession, suite à une

pour proposer des prestations

enquête commandée à Infotrends,

plus globales, de l’impression

qui a porté sur 250 imprimeurs

à l’installation.

de 53 pays.

numérique grand format représente

LES NOUVELLES APPLIS PORTENT LA CROISSANCE

désormais plus d’un tiers de

Les bannières (71 %), les affiches

leurs revenus, 72 % des sondés

(55 %) et le matériel signalétique

Plus de la moitié des 250 imprimeurs ont déclaré que le

estimant qu’ils seraient dans cette situation d’ici deux ans et

L’imprimante JFX500-2131 de Mimaki, dernière génération des imprimantes jet d’encre LED UV à plat, pour l’impression haute qualité à grande vitesse.

(53 %) demeurent les trois principales

applications

produites.

54 % prévoient que la moitié de leurs activités sera consacrée

par rapport aux 37 % de 2010.

sondés prévoyant d’investir

Cependant, le textile, la PLV, le

au numérique.

Au niveau des technologies

dans le jet d’encre UV, 16 %

papier peint, la décoration

Cette focalisation sur le numérique

d’impression, le jet d’encre à

dans l’écosolvant et 13 % dans

intérieure, l’habillage de façades

contribue à créer un état d’esprit

base de solvants ou à base

le latex.

et les applications « industrielles »

positif à l’égard des investissements

aqueuse continue de dominer

dans les technologies : les

la base installée de l’échantillon

UNE DEMANDE DE PRESTATIONS PLUS GLOBALES

connaissent la croissance la plus importante. Parmi les imprimeurs, 81 %

intentions d’achat sont plus

interrogé, pour respectivement

élevées que jamais depuis

48 % et 43 % des imprimeurs.

2007, 51 % des personnes

Toutefois, les impressions à

Parmi ceux qui prévoient d’investir,

demandes relatives au textile,

interrogées prévoyant d’acheter

encres UV, écosolvant ou latex

plus de la moitié est motivée

suivies par la PLV (71 %), le papier

déclarent traiter davantage de

une nouvelle imprimante grand

gagnent du terrain. L’évolution

par l’accélération de la production.

peint (69 %), les habillages de

format au cours de l’année

des technologies stimule la

Cette recherche de productivité

façade (68 %) et l’impression

prochaine, un chiffre en hausse

demande, près d’un tiers des

témoigne du fait que des délais

industrielle (67 %).

14 • SIGN INFO SERI N° 248

n

MARS - AVRIL 2014


ACTUS

Exhibit Group ouvre une « Cour de Création » près de Paris intérieure. Un responsable de marché Décoration & Architecture commerciale a donc été nommé (Eric Letertre), qui a eu pour mission d’identifier tous les matériaux et accessoires pertinents, ainsi que les machines et techniques adaptées à ces [SHOWROOM] Sur un espace

marchés.

de 250 m² à Saint-Ouen, près

Tout cela est présenté dans le

de Paris, l’imprimeur niçois

showroom de St-Ouen, qui

Exhibit Group présente l’ensemble

constitue donc un « laboratoire »

de son savoir-faire en matière

recensant l’essentiel des techniques,

travaille depuis peu: les agences

des idées nouvelles, par exemple

de personnalisation, rénovation

notamment en matière d’impression

(ou bureaux) de style, les designers,

dans la création d’une nouvelle

ou aménagement d’espaces.

numérique et d’affichage

les architectes… ayant pour clients

identité visuelle, en allant au-delà

La mise en place de cet espace

dynamique, et permettant de

des entreprises. Il s’agit de leur

du travail sur les logos, pour

de démonstration se situe dans

voir et de toucher les dernières

faire la démonstration de ce

habiller, meubler, décorer aussi

la droite ligne d’une décision

nouveautés en termes de matériaux,

que les techniques d’impression

les locaux, créer une ambiance…

stratégique, prise il y a 18 mois,

accessoires et produits décoratifs.

numérique peuvent leur apporter.

Le nouveau showroom est situé

de développer l’activité du

Cet espace est destiné à recevoir

Cette « Cour de Création »,

dans le bâtiment de Felix & Co,

groupe dans l’architecture

une population de professionnels

comme l’a surnommée l’imprimeur,

filiale du groupe (rue Saint-Denis,

commerciale et la décoration

avec laquelle Exhibit Group

a pour objectif de leur apporter

à Saint-Ouen, 93).

MARS - AVRIL 2014

n jdM

SIGN INFO SERI N° 248 • 15


ACTUS Nominations

L’AGENDA 2014

des activités de service client, de marketing avancé et d’innovation produits, pour soutenir l’expansion du business de l’imprimeur vénitien spécialisé dans le web-to-print. Sa nomination se situe dans le contexte actuel de restructuration de l’entreprise, qui poursuit une mutation depuis ces dernières

MARS IPEX 2014 DU 24 AU 29 MARS 2014 LONDON EXCEL LONDRES, ROYAUME UNI HTTP://WWW.IPEX.ORG/

années : la société « familiale » (telle que fondée par Matteo

AVRIL

ANDREA PIZZOLA PIXARTPRINTING

Rigamonti en 1994) se transforme en une société managériale,

MPV

Andrea Pizzola est depuis

avec un constant renforcement

quelques mois le nouveau Sales

des effectifs (plus de 100

and Marketing Manager de

nouveaux embauchés l’année

Pixartprinting. Il est à la tête d’une

dernière, pour un total de 320

MARKETING POINT DE VENTE DU 1ER AU 3 AVRIL 2014 PARC EXPOSITION, PORTE DE VERSAILLES PARIS HTTP://WWW.MPV-PARIS.COM/

équipe d’une quarantaine de

employés) et l’arrivée de nouvelles

professionnels impliqués dans

figures de direction.

n

À ce poste, Frédérique Gros aura

INPRINT 2014 DU 8 AU 10 AVRIL 2014 GRANDE FOIRE DE HANOVRE HANOVRE, ALLEMAGNE HTTP://WWW.INPRINTSHOW.COM/

pour principales missions de piloter la stratégie de croissance de Xerox France dans le secteur des Arts Graphiques et d’assurer le développement commercial

FESPA DIGITAL 2014 FESPA FABRIC 2014

Frédérique Gros a rejoint

DU 20 AU 23 MAI 2014 MUNICH EXHIBITION CENTRE MUNICH,ALLEMAGNE HTTP://WWW.FESPA.COM

l’entreprise en 1988 en tant

EUROPEAN SIGN EXPO

qu’Ingénieur Commercial, puis

DU 20 AU 23 MAI 2014 MESSE MUNICH MUNICH, ALLEMAGNE WWW.EUROPEANSIGNEXPO.COM

des systèmes de production de l’entité Graphic Communications.

FRÉDÉRIQUE GROS XEROX FRANCE

MAI

occupé différents postes à

Frédérique Gros est nommée

responsabilités en Marketing

Directeur de la division Graphic

et en Vente, se forgeant ainsi

Communications de Xerox

une solide expérience. Frédérique

France. Elle rejoint le comité

Gros est diplômée de l’École

exécutif de Xerox France et

Supérieure de Commerce de Paris,

succède ainsi à Eric Bouet,

ainsi que d’un Master of Business

nommé Senior Vice-Président

Administration (MBA) obtenu

des opérations de European

à l’Université de San Jose State

Graphic Communications Xerox.

aux Etats-Unis.

JUIN INCOM 2014 4 ET 5 JUIN 2014 PARC EXPO, RENNES AÉROPORT RENNES HTTP://WWW.IN-COM.FR

LE SALON DE LA COMMUNICATION VISUELLE ET DES ARTS GRAPHIQUES

ANNONCEZ VOS ÉVÉNEMENTS DANS NOTRE AGENDA. ENVOYEZ-NOUS VOS INFORMATIONS : CONTACT@SIGNINFOSERI.COM

16 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


INTERV ERIC CARABAJAL DIRECTEUR DE POPAI FRANCE

Les points de vente rebo sur la vague du dig CONFRONTÉES A LA NÉCESSITÉ D’INTÉGRER LE CANAL NUMÉRIQUE DANS LES INTERACTIONS CLIENTS, LES ENSEIGNES DOIVENT TROUVER LA « BONNE » COMPLÉMENTARITÉ QUI LEUR PERMETTRA DE CONTINUER À ATTIRER ET RETENIR LE CONSOMMATEUR DANS LES POINTS DE VENTE. AU MENU, AMBIANCES SOPHISTIQUÉES, RELATIONS CLIENTS PERFORMANTES ET NOUVEAUX SERVICES GRÂCE AU DIGITAL. Par Jenny de Montaigne 18 • SIGN INFO SERI N° 248

Beauty Bar One au Centre Commercial Aéroville (près de l’aéroport ParisCharles de Gaulle, 95). Ces nail bars préfigurent les nouveaux spots beauté : décor chic et épuré, soins et prestations manucure les plus en vogue…

À quels nouveaux enjeux sont confrontés les Points de Vente et comment y répondent-ils ? Les principaux changements sont venus du multicanal. Ce qui se joue est la mise en place d’une complémentarité, dans les interactions avec les clients, entre les Points de Vente physiques et Internet : pouvoir regarder sur Internet, se renseigner en Point de

MARS - AVRIL 2014


VIEW ndissent ital »

« TROUVER LA BONNE COMPLÉMENTARITÉ AVEC LE

Vente, puis acheter soit sur Internet, soit

NUMÉRIQUE »

dans le Point de Vente. Alors que jusqu’à

beaucoup plus d’interactions entre les clients et l’enseigne.

récemment, il y avait un parcours du client plus organisé, avec la recherche d’informa-

domaine du textile et de l’habillement, le

Une profusion de QR codes ne risque-t-elle

tions sur Internet, mais l’achat en Point de

Point de Vente domine encore, car on

pas jouer contre le magasin, en renvoyant

Vente. Aujourd’hui, ce n’est plus forcément

continue d’y aller pour essayer.

le client sur Internet pour ses achats ?

vrai puisque même dans le Point de Vente,

Mais la concurrence augmente, les clients

Non, si les parcours sont bien organisés, si

on peut acheter sur Internet (grâce aux

achètent de plus en plus sur Internet.

tout est bien réparti : l’achat sur Internet

QR codes, sur son mobile…).

Ce qui peut faire basculer la décision, c’est

peut permettre au client d’être livré dans un

La crainte que l’on peut avoir, c’est que le

la possibilité de trouver sur Internet la taille

autre magasin. On assiste à un décloison-

Point de Vente ne devienne plus qu’un

et la couleur souhaitées et non disponibles

nement entre le lieu et le moyen d’achat et

showroom, qu’un lieu de présentation et de

en boutique.

la livraison ou la récupé-

démonstration des produits.

Une grande enseigne,

ration du produit : on

Certes, aujourd’hui, l’achat en Point de

H&M, va lancer son

achète n’importe où et

Vente reste largement majoritaire au regard

site d’e-commerce en

on récupère n’importe

des transactions sur Internet.

France. L’enjeu pour les

où, pas forcément dans

Mais il y a une grande variabilité en

enseignes est donc de

un magasin de l’en-

fonction des domaines. Dans les cosmé-

trouver comment jouer la

seigne. C’est l’une des

tiques, parfums et produits de beauté, le

complémentarité pour

déclinaisons du click &

magasin reste assez incontournable. Pour

retenir le consommateur.

mortar (appellation

ce genre d’achat « plaisir », on préfère

Aux États-Unis où

anglo-saxonne utilisée

avoir son produit très rapidement. À l’autre

ces interactions sont

pour désigner les entre-

bout de l’échelle, pour les produits tech-

mieux comprises, il y a

niques, le canal électronique Internet est

davantage de QR codes

très bien placé. Entre les deux, dans le

dans les magasins, et

MARS - AVRIL 2014

Nouveau concept pour Darty au centre commercial Beaugrenelle (Paris XVe).

prises traditionnelles qui ont aussi une activité en ligne).

SIGN INFO SERI N° 248 • 19




INTERVIEW ERIC CARABAJAL DIRECTEUR DE POPAI FRANCE

La théâtralisation des Points de Vente incite à se tourner vers du sélectif… et induit une plus grande exigence sur les matières, le rendu.

Octobre 2013 à St-Germain-des-Prés, la Barbie Factory, une boutique éphémère, renouvelle l’image de la firme… on en oublierait presque que la célèbre poupée a plus de 50 ans !

 Il y a déjà des exemples concrets illustrant

beaucoup en 2013, et ça va continuer.

importants. On voit à peu près partout la

cette tendance. Au salon de la NRF

Dans les centres-villes, dans les galeries

même logique : une exigence de qualité

(National Retail Federation, centré sur les

commerciales qui poussent un peu partout.

élevée, une grande créativité, qui passe

solutions technologiques), qui s’est tenu à

Ce type d’initiative correspond le plus sou-

par les matières et matériaux utilisés.

New York en janvier dernier, on pouvait

vent à un besoin de la marque, de l’en-

On observe une montée en gamme

voir la démonstration d’une vitrine où l’on

seigne, de faire un ou des tests: sur un

générale, plus de qualitatif dans la

peut « flasher » un code pour acheter et

produit, sur un message, sur un nouveau

décoration, des espaces de repos… Par

être livré à l’heure et à l’endroit souhaités

positionnement de la marque, ou encore sur

exemple, certains corners dédiés aux

(par exemple chez soi le soir).

un périmètre (implantation dans des lieux

ongles (les nail bars) ont des canapés pour

Un autre exemple est le dispositif de

nouveaux). Il peut s’agir aussi de marques

les maris, où ils peuvent consulter la presse

casiers mis en place par Darty au Centre

qui étaient représentées par un distributeur

sport en libre accès.

Commercial Beaugrenelle (Paris XVe).

et qui veulent se lancer en leur nom propre.

Dans les magasins « sélectifs », on voit que

Le principe consiste à acheter sur le site

Les « corners » se multiplient surtout dans

l’ambiance est plus marquée qu’avant : on

(darty. fr), ce qui déclenche l’envoi d’un

les grands magasins ou les allées des

ne se contente pas de mettre du mobilier

mail de confirmation contenant un code et

Centres Commerciaux. Ils jouent surtout la

dans une coque, on travaille l’ambiance

un numéro de casier, qui permettent d’aller

carte de la proximité. D’où leur développe-

globale, l’éclairage des produits, on parle

ouvrir un casier et de récupérer son achat.

ment dans des secteurs comme l’alimen-

de « théâtralisation ». Par exemple, dans le

L’avantage est que l’on évite de faire la

taire et les accessoires, coques de télé-

nouveau concept d’André, maintenant

queue, et que l’on peut retirer son produit

phones, lunettes de soleil, petits bijoux,

déployé dans Paris et à Aéroville (centre

au moment de son choix.

bars à ongles…

commercial situé près de l’aéroport RoissyCharles de Gaulle), la chaussure est

La multiplication de nouveaux types de

Ces magasins d’un nouveau genre ont-ils

présentée d’une manière originale et la

magasins (concept-stores, boutiques éphé-

des besoins particuliers en matière d’amé-

couleur de base a été changée : on est

mères, corners…) est-elle une réponse à la

nagement et de décoration intérieure ?

passé du rouge pour aller vers du mauve,

montée de la concurrence du numérique ?

Qu’il s’agisse de Points de Vente éphémères

une couleur plus sélective… tout cela

Les Points de Vente éphémères, comme par

ou de « corners », on constate une qualité

pour aboutir à une ambiance plus

exemple la « Barby Factory » l’automne

de réalisation impressionnante, un souci du

travaillée en termes de mobilier,

dernier à St-Germain-des-Prés, il en y a eu

détail et la mise en œuvre de moyens

d’éclairage, de mise en scène, de signalétique.

20 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


INTERVIEW ERIC CARABAJAL DIRECTEUR DE POPAI FRANCE

Etam crée l’animation avec ce grand écran qui permet de voir et revoir en très grand les défilés lingerie de la marque !

Nouveau concept pour Darty dans le Centre Commercial Beaugrenelle qui joue à fond la convergence vente en ligne et en magasin. Accessibles depuis l’extérieur, les casiers Click & Collect permettent aux clients internautes de récupérer leur achat 1 heure après leur commande sur le site.

Autres exemples, les magasins Hema et La

de concept, il faut que ce soit facilement et

Halle, enseignes proposant des petits prix,

rapidement « enlevable », dans un souci

sur laquelle on va changer la façade, le

mais pas une ambiance bas de gamme.

officiel d’éco-conception, mais aussi pour

fronton, qui lui est plutôt en carton pour le

en structure permanente (métal ou bois),

Idem pour Tati, qui a mis en œuvre un

des raisons d’économies. La demande

faire varier soit au gré des saisons, soit au

nouveau concept dans certains magasins

s’oriente également vers des matières qui

gré des opérations de promotion. Ce qui

(à Belle Epine notamment). Ce concept

répondent aux nouvelles normes.

évite d’avoir à jeter du mobilier quand on

reprend les codes du luxe, en l’occurrence

veut changer, le carton étant associé à

du noir et du blanc (tout en gardant une

Cette exigence qualitative s’accompagne

l’éphémère. Mais bien que restant associé

petite allusion, par endroits, au motif vichy

donc d’une accélération des mises en

à des courtes durées, le carton est monté

rose « identitaire » de l’enseigne)… mais

œuvre ?

en qualité, il a bénéficié de gros progrès.

les prix sont les mêmes qu’avant.

Oui, on voit que la durée d’une cam-

Par exemple, on peut aujourd’hui imprimer

pagne, la durée d’un concept se raccour-

sur des cartons très épais.

cit : on est passés d’un rythme d’environ

Les marques sont très attentives aux cartons

élevées au niveau des matières

2 campagnes promotionnelles dans

qu’elles utilisent et à la qualité d’impres-

utilisées pour la décoration et des

l’année à entre 4 et 6 aujourd’hui. Donc

sion. En outre, il y a eu un gros travail sur

techniques d’impression ?

les projets doivent pouvoir se mettre en

les modes de fixation, pour que les cartons

Il faut que tout soit plus qualitatif qu’avant.

place plus rapidement qu’avant, mais avec

soient facilement interchangeables.

Non seulement en termes visuels, mais

en plus l’exigence de trouver des solutions

L’objectif étant d’éviter de coller

aussi, de plus en plus, sur le toucher, que

plus économiques. C’est notamment pour

(éco-responsabilité) et de clouer (trop

ce soit pour les sols ou pour les murs.

cela que la part du carton utilisée en mar-

compliqué), les panneaux de carton

Concernant le mobilier, il faut qu’il puisse

keting au Point de Vente reste importante.

doivent pouvoir aujourd’hui soit être

Le MPV est-il impacté par les évolutions de

En amont, la préoccupation de l’éco-

Comment se traduisent ces exigences

occuper plusieurs fonctions en fonction de l’évolution du point de vente.

glissés, soit « clipsés ».

Il y a aussi une montée de l’exigence sur la

l’environnement réglementaire ?

conception touche aussi, en arrière-plan, la

facilité de manipulation, à l’installation et

Oui, une autre grande tendance constatée

conception du mobilier lui-même. Il y a du

surtout au moment de la fin de vie : le

est l’éco-conception. Cela touche le mobi-

travail en profondeur : conception de mobi-

mobilier doit être facile à démonter et à

lier et les PLV, qui deviennent multi-utilisa-

liers multimatériaux complexes, recherche

recycler. Car le jour où l’on veut changer

tion : le principe est un mobilier ou une PLV

de nouveaux matériaux, utilisation de bois

MARS - AVRIL 2014

SIGN INFO SERI N° 248 • 21




POPAI, de la PLV au MPV

Ce nouveau magasin XXL Tati à Belle-Épine : Tati a déjà revu son modèle il y a deux ans sur ses formats classiques de 1 500 m². Deux couleurs dominent : le noir au sol, au mur et au plafond, et le rose, couleur chère à la marque ! Rappel du passé avec cette mosaïque à l’accueil, qui reprend le logo historique à motif vichy rose et blanc.

 non traités ou issus de forêts gérées de manière

des explications. Le meilleur exemple est le

durable… Bien sûr, cela engendre des coûts

magasin de bricolage, car l’écran peut donner

supplémentaires, qui peuvent constituer un frein.

accès à des informations d’experts au moment

POPAI (Point of Purchase Advertising International) est une association mondiale, créée en 1936, présente sur 45 pays et regroupant plus de 1700 membres. En France, le Syndicat de la PLV a rejoint POPAI dans les années 80. L’ancienne association internationale de la PLV a aujourd’hui élargi son périmètre d’action au « marketing au point de vente » (MPV). Le MPV (ou Marketing at Retail en anglais) englobe d’autres dimensions comme l’agencement, le mobilier, l’éclairage, la scénographie, la mise en scène, le digital media… tout ce qui participe à l’ambiance du Point de Vente. La PLV (Publicité sur le Lieu de Vente), qui désigne les panneaux, supports, présentoirs (avec ou sans écran intégré), n’est que l’un des outils du Marketing au Lieu de Vente. Si un écran est inclus dans l’élément, on parle de PLV dynamique. POPAI France regroupe 110 adhérents.

L’affichage dynamique se développe-t-il ?

L’écran va aussi continuer à se développer dans

Le grand boom que l’on annonçait depuis 2005

des points de vente « sélectifs », par exemple en

n’a pas eu lieu. Le développement du digital

centre-ville, où il sera intégré à des Points de

média est freiné par des contraintes techniques

Vente « vitrines ». Comme, par exemple, les

basiques : connexions wi-fi peu opérationnelles,

défilés de mode dans des magasins textile

prises électriques pas assez nombreuses…

(Celio a intégré des écrans dans ses nouveaux

Néanmoins, le marché continuera d’augmenter,

concepts). Un autre axe de développement des

même si c’est moins rapidement que prévu.

écrans dans les vitrines est visible dans les

Aujourd’hui, on ne peut guère développer un

agences immobilières. L’écran permet non seule-

concept de Point de Vente totalement sans écran,

ment de changer les annonces de manière

ce ne serait pas très moderne. Mais il ne faut

réactive, mais aussi de rester présent même

pas vouloir mettre de l’écran partout : il doit

quand le magasin est fermé et que la vie autour

répondre à une utilisation précise, associée

continue. La réactivité immédiate de l’écran est

au produit, au message, etc.

également exploitée dans des chaînes de restau-

Ainsi, l’écran arrive bel et bien dans les Points

ration rapide (comme chez McDonald), car il

de Vente, mais dans des formats plus petits, et

permet de modifier les contenus en fonction de

intégré dans des PLV, quand le produit nécessite

l’heure, de la météo.

22 • SIGN INFO SERI N° 248

n

SCÉNOGRAPHIE ORIGINALE RÉALISÉE PAR SOLINE D’ABOVILLE

précis où le client en a besoin.

Installation pour Louis Vuitton (Champs Elysées, Paris) qui revisite le principe de l’arbre généalogique, auquel sont suspendus 9 sacs, réalisés en impression 3D, le tout soutenu par une ambiance sonore.

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

SA CROISSANCE S’ESSOUFFLAIT, MAIS LE VOICI REBOOSTÉ PAR DE NOUVEAUX MATÉRIAUX, DE NOUVELLES TECHNIQUES ET DE NOUVEAUX DÉBOUCHÉS. LE MARCHÉ DES SUPPORTS D’IMPRESSION GRAND FORMAT EST SORTI DU CADRE DE LA COMMUNICATION VISUELLE ET DE LA SIGNALÉTIQUE, POUR INVESTIR LA DÉCORATION INTÉRIEURE, LE COVERING DE VÉHICULES HAUT DE GAMME, LA PROTECTION DE SURFACES ET DE PERSONNES. Dossier réalisé par Jenny de Montaigne


DoSSier

LES SUPPORTS D’IMPRESSION TIRÉS VERS

PAR DE NOUVEAUX DÉ A LA FOIS TOUJOURS PLUS QUALITATIFS EN TERMES VISUELS ET AUSSI EN TERMES DE TOUCHER, ET TOUJOURS PLUS TECHNIQUES, PLUS ÉCOLOGIQUES : LES SUPPORTS D’IMPRESSION GRAND FORMAT SONT ENGAGÉS DANS UNE SURENCHÈRE DE PERFORMANCE ET DE NOUVELLES FONCTIONNALITÉS. AVEC EN LIGNE DE MIRE, DE NOUVEAUX DÉBOUCHÉS, NOTAMMENT DANS LA DÉCORATION.

Si le marché des supports imprimables a

tinés aux grandes lettres, au marquage

d’exigence déjà élevé, dans certains

pu connaître ces dernières années une

traditionnel (voir article en p. 34 sur les

cahiers de charges émanant de grands

certaine stagnation, il s’agit d’un effet glo-

films de covering).

comptes et de clients de la sphère pu-

bal, qui masque de fortes disparités.

On attend des supports imprimables

blique.

En réalité, c’est surtout le papier qui a

grand format un élargissement incessant

souffert d’un léger déclin, tandis que

de la gamme de couleurs, mais aussi d’ef-

d’autres segments connaissent une forte

fets et de textures, qu’ils soient plus faciles

accélération, comme le film imprimable,

à poser (sur toutes sortes de surfaces et

qui s’est sensiblement développé ces

de matières) et plus rapides à la dépose

Et comme si cela ne suffisait pas, pour

dernières années, un peu au détriment du

(sans résidus). Ils doivent aussi répondre

tous les supports, la demande déborde

film de découpe teinté masse.

aux contraintes des solutions de longue

du visuel pour englober la fonction bar-

Mais ce dernier se maintient vaillamment,

durée pour certains, ou des solutions

rière : de la protection anti-graffiti ou anti-

LE VISUEL DOIT ÊTRE AUSSI FONCTIONNEL

grâce à des nouveaux produits de wrap-

éphémères pour d’autres (films reposi-

rayure à la protection anti-bactérienne,

ping, notamment avec de nouvelles

tionnables). En outre, la dimension écolo-

en passant à la protection anti-odeur,

textures, et des produits à découper des-

gique vient s’ajouter à un niveau

anti-bruit, voire anti-humidité. Ils sont

24 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

LE HAUT

BOUCHÉS

La tendance déco actuelle tend à habiller à la fois l’intérieur, mais aussi l’extérieur. A gauche : un film de protection antigraffiti MACtac. À droite : visuel sophistiqué d’une Austin Mini recouverte de velours rouge (film Velvet Sport Red de MACtac).

même attendus aux frontières des utilisa-

parallèlement à la diversification des uti-

tée, du point de vente désireux de renou-

tions extrêmes : par température glaciale,

lisations. La décoration intérieure est per-

veler son identité visuelle à l’immeuble

sur des surfaces réputées difficiles comme

çue comme un débouché très porteur,

d’entreprise, dont le hall d’accueil et les

les matériaux métalliques…

que la plupart des acteurs considèrent

couloirs sont à redécorer régulièrement,

Le film classique continue de représenter

aujourd’hui comme stratégique. Des

en passant par les hôtels, restaurants et

une part importante du marché, mais sa

fabricants de machines aux producteurs

autres lieux de prestige ou officiels (Palais

domination est atténuée par la montée de

de supports, en passant par les impri-

des Congrès, casinos, yachts…).

nouveaux revêtements, notamment de

meurs grand format et les professionnels

Deuxième grand débouché, le covering,

nouveaux textiles ciblés (non tissés, mu-

de la signalétique, tous sont en train de

un domaine déjà mature dans l’automo-

raux, adhésifs…), et le retour du papier

chercher ou de tester des approches com-

bile individuelle et utilitaire, trouve un

peint, que l’on croyait enterré et qui fait

merciales qui leur permettront de toucher

deuxième souffle avec les voitures haut

une rentrée en fanfare, paré de nouvelles

les professionnels de ce secteur : archi-

de gamme, les flottes d’entreprise et les

caractéristiques

très

avantageuses,

tectes d’intérieur, agences de style, des-

véhicules de grande et très grande taille

visuelles autant que techniques.

igners, etc.

comme les bateaux, les avions et les

La palette des types de supports s’élargit

La cible finale ? Elle est quasiment illimi-

trains.

MARS - AVRIL 2014

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 25


DoSSier

LA FORTE POUSSÉE DE LA DÉCORATION INTÉRIEURE PARMI LES NOUVEAUX DÉBOUCHÉS PORTEURS, LA DÉCORATION ET L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE S’INSCRIVENT COMME UN SECTEUR PARTICULIÈREMENT ATTRACTIF. IMPRIMEURS GRAND FORMAT ET FOURNISSEURS DE CONSOMMABLES FOURBISSENT LEURS ARMES. Le support adhésif imprimable s’intègre dans les projets de décoration, au sein d’espaces aménagés et habillés (film Hexis, réalisation Megamark, dans les locaux de IG France).

Le marché de la décoration émerge grâce

looker plus rapidement et à moindre coût

sivement de nouveaux métiers comme les

à deux mouvements simultanés : la pous-

les Points de Vente », constate Sandra

architectes d’intérieur, les designers, les

sée de la demande des clients finaux pro-

Cabessa (responsable Communication et

agences de style…

fessionnels et le développement d’une offre

Projets chez MACtac France). Les bou-

En réponse, le marché de l’offre se déve-

particulièrement bien ciblée.

tiques et magasins, soumis à l’accélération

loppe et se segmente pour ce type d’ap-

Sur le versant « demande », les entreprises

des usages du numérique et d’Internet,

plications, avec une profusion de nouvelles

ont besoin de faire évoluer plus rapide-

sont en effet engagés dans une course ef-

matières, une surenchère de nouvelles cou-

ment leur communication, leur image et

frénée au relooking et au réaménagement

leurs et d’effets. Films adhésifs imprima-

leur identité visuelle. Elles souhaitent réno-

intérieurs. Leur objectif : créer une am-

bles, mais aussi papiers peints modernisés

ver leur architecture intérieure et la déco-

biance visuelle attractive, des scénogra-

et revêtements textiles originaux sont partis

ration. Il s’agit le plus souvent de bâtiments

phies originales et accueillantes, afin de

à l’assaut des murs et autres surfaces sus-

de bureaux, de chaînes d’hôtels, de

mieux attirer et retenir les clients, « qui

ceptibles d’accueillir des éléments visuels.

chaînes de restauration, etc. Mais quel-

pourraient sinon se laisser tenter par les si-

Parallèlement, imprimeurs et fournisseurs

quefois aussi d’immeubles particuliers pour

rènes de l’e-commerce ».

font évoluer leurs forces commerciales

leurs halls d’entrée, la décoration des

pour approcher ces nouvelles cibles.

cages d’escalier, etc. « Les entreprises veu-

UNE OFFRE FLORISSANTE

« Nous essayons de montrer à nos clients

lent pouvoir relooker leurs espaces de travail et points de vente plus souvent et plus

Première conséquence de l’émergence de

qu’au delà des enseignes et de la signalétique, qui constituent les motifs pour les-

rapidement qu’avant. L’utilisation de film

type de demande : la typologie des clients

quels on faisait appel à eux, la charte

adhésif revient moins cher que de chan-

professionnels des imprimeurs et fournis-

graphique d’une entreprise peut être mise

ger tout le mobilier et permet donc de re-

seurs de consommables s’enrichit progres-

en œuvre par d’autres technologies que

26 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO APRES LE LOOK, LA TEXTURE ET LE TOUCHER

Réalisation en papier peint Spandex IP (ImagePerfect).

la peinture (ou les procédés classiques), à

Mais le débouché attire aussi parce qu’il

savoir l’adhésif », déclare Patrice Slavan,

comporte une très bonne perspective de

responsable Marketing et Communication

marchés de renouvellement. En effet, étant

d’Hexis. Le producteur français de films

donné qu’il s’agit « d’habiller » des zones

adhésif est à même de démontrer ce qu’il

très passantes, l’usure des films nécessitera

promeut puisqu’il l’a fait dans ses propres

des rénovations régulières. En outre,

locaux (à Frontignan, dans l’Hérault), et

chaque changement de charte graphique

chez quelques autres grands clients.

devra conduire au changement des panneaux qui auront été posés, insiste Patrice Salvan (Hexis). Pour les clients finaux également, l’utilisation de films adhésifs pour la (re)-décora-

Dans tous ces cas, le débouché est impor-

tion présente un grand avantage, une

tant. D’abord parce qu’il s’agit souvent de

rentabilité importante. « Refaire un inté-

projets importants : « On peut se retrouver

rieur plus attractif avec du film adhésif

face à des marchés très larges, comme

évite de fermer le restaurant ou l’hôtel pen-

des chaînes d’hôtels ou de magasins,

dant une semaine. Les produits adhésifs of-

avec des quantités importantes (nombre

frent des coûts de travaux beaucoup plus

de m² impressionnant) », indique Fran-

faibles (de l’ordre de 40 à 50 % de ré-

çoise Daniel, responsable Communication

duction de coûts) », indique Denis Bour-

chez ID Numérique.

geois (DG de Spandex France).

MARS - AVRIL 2014

n

PermaFun Bois

Photo MacTac

UN MARCHÉ DE RENOUVELLEMENT TRÈS INTÉRESSANT

L’une des évolution les plus marquantes du domaine des supports imprimables est que l’aspect visuel, qui est resté pendant longtemps le critère le plus important, ne suffit pas complètement aujourd’hui : la demande se porte aussi sur la texture. « Il y a 5 ans, il suffisait que l’image soit très bien imprimée, que le blanc soit brillant, qu’il y ait une belle opacité », se souvient Sandra Cabessa (MACtac). Il y a 2 ou 3 ans, le producteur de supports adhésifs a été amené à rajouter à son offre des films produisant un effet « matière », comme la série PermaFun de films texturés. « Nous voulions qu’au toucher, le film d’impression apporte aussi quelque chose de tactile. Les aspects cuir, bois, rainuré… sont perceptibles au toucher ». Avec cette gamme, on imprime d’abord un film d’impression avec le motif (bois, etc.), puis on recouvre d’un film de lamination texturé transparent, qui apporte cet aspect matière. Il y a 1 ou 2 ans, le textile est venu s’ajouter à cet dimension tactile, avec des revêtements adhésifs, imprimables ou pas : des PVC, textiles polyester ou papiers vinyliques, ou encore papier peint imprimable. L’objectif étant de proposer des revêtements adhésifs haut de gamme pour l’aménagement intérieur, en boutique et pour des particuliers.

SIGN INFO SERI N° 248 • 27


DoSSier

DoSSier

LES SURFACES VITRÉES SE RHABILLENT Dans l’architecture intérieure et la déco-

pour espaces vitrés. Parmi les références

ration, il est un sous-segment qui décolle

les plus connues, la collection de déco-

de manière spectaculaire, l’habillage

ration de vitrage Fasara de 3M, un

des parois vitrées et en miroir. « La

dépoli spécifique pour décoration lancé

décoration des espaces vitrés est une

fin 2 011 (gamme de films polyester im-

tendance lourde, notamment dans le

primés et de hautes qualités, conçus

contexte du développement des grands

pour répondre aux besoins de confiden-

open spaces, avec des séparations par

tialité de manière élégante et originale,

des cloisons vitrées », observe Sandra

sans réduire la luminosité), ou le 3M

Cabessa (MACtac).

7 755-400 Scotchcal, film PVC coulé

L’une des raisons de cet engouement est

pour miroir recto/verso.

que le film adhésif apporte une relative

SDAG a également récemment réfé-

« privatisation », qui contribue à rendre

rencé un nouveau fournisseur pour les

les ambiances de travail plus agréables.

films micro-perforés imprimables à poser

« Il contribue également à amplifier le

sur une vitre (ClearFocus). De son côté,

design », ajoute Bertrand Delhoume (di-

le français Hexis a aussi créé sa gamme

recteur de SDAG Adhésifs). Chez la plu-

de films imprimables pour surfaces vi-

part des revendeurs de consommables

trées. La plus récente est la famille

(notamment chez SDAG Adhésifs), la

HexView, films PVC coulés ultra-transpa-

décoration intérieure est largement re-

rents destinés à habiller des cloisons vi-

présentée cette année encore, avec de

trées ou des miroirs en entreprise,

nouveaux modèles de supports pour vi-

permettant de prolonger sur une ou des

trage, qui viennent compléter une offre déjà conséquente en films décoratifs

parois vitrées une partie de la charte

graphique développée sur les murs. n

LE PAPIER PEINT « REVISITÉ » REPREND SA PLACE SUR LES MURS Le papier peint n’est plus une matière surannée. Après une ou deux décennies de disgrâce, il est sorti du tunnel, mais en ver-

Photos haut de page et ci-dessous : dépolis 3M Fasara pour la décoration, des films polyester imprimés qui préservent à la fois la confidentialité et la luminosité.

sion XXIe siècle : « On est passé à plein de nouveaux aspects de finition : lisse mais préencollé (comme celui de HP), texturés sable, lin, aspect papier japonais, antique (gaufrage)… Les nouvelles gammes texturées sortent et contribuent à développer le marché », constate Françoise Daniel (ID Numérique). Malgré une image désuète, les papiers peints actuels offrent de larges possibilités, des textures différentes, des possibilités de personnalisation poussée (photos personnelles, etc.). « Ils s’impriment très bien, sont proposés à des prix compétitifs et ont opéré une percée remarquable dans cette grosse niche qu’est aujourd’hui

l’architecture

intérieure

»,

confirme Denis Bourgeois (Spandex). Leur production n’exige pas de technologie parti-

28 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

Photo HP

LE TEXTILE IMPRIMABLE S’INTÈGRE DANS LA DÉCORATION

Les papiers peints imprimables sur mesure ont repris leur place dans les projets de décoration. Ils permettent de créer des ambiances visuelles personnalisées.

Parmi les nouveaux revêtements apparus

a élargi les champs du possible : alors

avec l’émergence des applications d’ar-

qu’auparavant, de nombreux revête-

chitecture intérieure, le textile opère une

ments muraux ne pouvaient être impri-

remontée

més qu’en sublimation, maintenant on

spectaculaire,

avec

des

nouvelles matières imprimables à façon,

peut les imprimer directement en latex,

en numérique. « On imprime ainsi des

avec un très bon rendu couleur, une

rideaux, des moquettes… et même des

grande résistance dans le temps.

drapeaux ! », constate Sam Vo-Quang,

Egalement imprimables en numérique,

directeur commercial de SIHL France

les supports textiles canvas type toile

(Diatechnologies).

d’artiste restent en bonne place même

Les caractéristiques tactiles avantageuses

s’ils ne font pas l’objet de gros volumes,

du textile lui ont permis de s’ajouter de-

parce qu’il s’agit de produits très

puis un ou deux ans aux revêtements

qualitatifs, utilisés pour des réalisations

adhésifs haut de gamme réclamés pour

originales, à valeur ajoutée.

les aménagements intérieurs, en entre-

La sublimation thermique reste à l’ordre

prise, en boutique et maintenant aussi

du jour pour l’impression de textile desti-

pour des particuliers. L’impression du

née à d’autres applications que la

textile en décoration intérieure a mainte-

décoration (habillement, sport, ou encore

nant largement débordé l’habillage de

bagagerie…) et sur des objets rigides.

murs

De nouveaux types de papier transfert

pour

envahir

de

nombreux

éléments comme les rideaux, coussins,

sont développés : SIHL a récemment

housses de canapés, etc.

lancé une gamme de produits papier

culièrement lourde, en dehors d’un couchage

Parmi les développements techniques

pour la sublimation sur textiles synthé-

permettant une impression de qualité. « Notre

ayant favorisé la montée du textile, ID

tiques polyester (développée à Chateau-

démarche est de donner des idées nouvelles

Numérique estime que l’impression latex

roux), appelée SubliColor Premium.

aux clients, qui n’auraient pas demandé du papier peint imprimé spontanément. De les

n

Textile imprimé grand format utilisé pour la décoration intérieure. (Showroom Exhibit à St-Ouen, 93).

amener à sortir de la demande basique de l’adhésif découpé et l’adhésif imprimé, pour aller vers des marchés différents. On est dans l’additionnel. Cette année, nous allons commencer à travailler sur des focus produit autour de nos papiers peints », précise Denis Bourgeois. De son côté, SIHL Digital Imaging a lancé il y a près de deux ans un support pour papier peint destiné au marché de la décoration murale personnalisée, Wallpaper Persomural, imprimable par jet d’encre en aqueux, et latex (mat, satiné…) et permettant de personnaliser des pièces et de réaliser facilement ses propres créations.

MARS - AVRIL 2014

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 29


DoSSier

LE FILM POUR COVERING DE VÉHICULE

S’ENNOBLIT LE COVERING A CHANGÉ D’ÉPOQUE, PASSANT D’UNE ÈRE ARTISANALE A UNE ÈRE PRESQUE INDUSTRIELLE. D’IMPORTANTS PROGRÈS VISUELS (TEXTURES, COULEURS) ET EN PERFORMANCES ONT FAVORISÉ CE DÉCOLLAGE VERS DES MARCHÉS PLUS QUALITATIFS.

Application du film Hexis CarProtect, une protection contre les impacts de gravillons.

Le marché des films de covering a déjà

la customisation, généralement avec le

leur prune spécifique, customisée en série

atteint un certain niveau de maturité, mais

concours d’un poseur professionnel, à un

avec du film adhésif.

reste un secteur jugé très porteur par les

stade plus industriel, avec des voitures de

grands fournisseurs. Cette bonne santé

série directement customisées en chaîne

est à attribuer à plusieurs axes de déve-

de production. « Les fabricants d’automo-

NOUVELLES TEXTURES ET HAUTES PERFORMANCES

loppement : les véhicules d’entreprise

biles, comme Citroën (avec ses Séries C),

Les progrès constatés au niveaux des pro-

(les flottes), les véhicules directement

Austin (avec ses Mini), Fiat (avec les

duits proposés ont fortement contribué à

customisés par les fabricants et les véhi-

F 500), ont développé un segment de pe-

cet important développement du marché

cules haut de gamme (voitures de luxes,

tites voitures customisables », souligne

des films de covering. On assiste, notam-

voire bateaux).

Patrice Salvan (Hexis).

ment à l’occasion des salons spécialisés,

Leurs débouchés sur les marchés étrangers

Un exemple de cette tendance, la Peu-

à une surenchère permanente de nou-

(USA) et leurs applications sur les façades

geot 208 sortie au Brésil avec une cou-

veaux aspects, nouvelles textures et de

de

bâtiments,

dans

le

cadre

de

performances supérieures à la pose (films

campagnes promotionnelles et d’inaugu-

plus conformables). « La texture est, avec

rations de bâtiments, ne sont pas des

les nouvelles couleurs, une nouvelle don-

débouchés nouveaux, mais qui contri-

née du marché », constate Denis Bour-

buent activement au maintien de la crois-

geois (Spandex). Par exemple, dans tout

sance du segment des films de covering.

ce qui est teinté masse et texturé, on voit

Le covering de véhicules est passé du

des films de wrapping, des couleurs

stade artisanal, où chacun se chargeait de

mates, métallisées, des effets carbone,

30 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

Cette série de films, appelée « I see2 » et destinée à des véhicules de luxe, est proposée avec des teintes et des effets nouveaux et originaux (SDAG Adhésifs).

chrome… jusqu’aux effets de type bois,

comportait déjà les gammes Oracal et

cuir, soie, etc.

3M) en passant un accord exclusif avec

films ont beaucoup évolué, à la fois en

La demande sur la personnalisation des

un nouveau fournisseur américain pour

termes de facilité et rapidité de pose, et

Pour ces deux nouveaux segments, les

véhicules avec des films pour habillage

les films « I see2 ». Ce nom (traduisible

de palette de couleurs : ils sont plus

total est donc toujours aussi forte, du véhi-

en français par « je vois double ») dé-

conformables qu’avant et plus faciles à

cule personnel au véhicule commercial, en

signe une série de films haut de gamme,

déposer, car laissant moins de résidu

passant par le véhicule haut de gamme.

destinés à des véhicules de luxe, avec

d’adhésif. Mais, toujours au registre des

Pour répondre à cette tendance, les

des teintes et des effets extrêmement nou-

applications spectaculaires, il y a aussi le

fabricants ont développé un très large

veaux

marché des particuliers possédant des

choix de films teintés masse, à l’aspect

fournisseur.

et

originaux,

affirme

le

voitures (et/ou des bateaux) de luxe et désireux de refaire leur look intérieur ou

brillant, mat ou structuré. Par exemple

DES DÉBOUCHÉS DANS LES VÉHICULES DE LUXE…

extérieur. Beaucoup de petites entreprises

Le Car Wrapping est un domaine déjà

teurs de véhicules anciens travaillant dans

professionnelle (films d’impression numérique

presque mûr pour ce qui concerne l’auto-

les modèles de luxe.

et de découpe pour véhicules professionnels,

mobile, mais qui débouche sur de nou-

Si ce segment n’est pas encore à maturité

SDAG Adhésifs revendique au moins 193 modèles différents disponibles sur stock. Son offre de Covering continue de se développer, selon deux axes: la partie

se sont montées pour cette activité de wrapping, des garagistes, aux restaura-

camionnettes, flottes d’entreprises) et la

velles applications, notamment sur des

en France, par rapport à d’autres pays

partie véhicules particuliers. Le distribu-

bateaux et dans l’aéronautique, indique

comme l’Angleterre ou l’Allemagne, il est

teur a récemment enrichi son offre (qui

Denis Bourgeois (Spandex).

MARS - AVRIL 2014

néanmoins en phase de progression. n

SIGN INFO SERI N° 248 • 31


DoSSier

DES FILMS DE PROTECTION(S)

TOUS AZIMUTS POUR TOUS LES SUPPORTS, LA DEMANDE DÉBORDE DU VISUEL, POUR S’ÉTENDRE À DES FONCTIONS DE PROTECTION DES SURFACES ET DES PERSONNES.

Utilisation du film anti-odeur OLFactive (MACtac) dans les vestiaires d’une salle de sport.

Le film se diversifie, sort du cadre de la

et changer des parties vitrées. Ce qui

balles des chasseurs, ou des oiseaux sur les

signalétique, de la communication visuelle

intéresse fortement les opérateurs comme

pales.

et même de la décoration: depuis environ

la SNCF et la RATP, qui ont vite fait le

MACtac, qui revendique une très large

un an, il doit apporter en plus une fonc-

calcul de rentabilité.

gamme de protection anti-graffiti, a récem-

tionnalité, comme la protection de surface.

Le producteur français Hexis souligne éga-

ment lancé de nouveaux films plutôt per-

La première application est la protection

lement une autre évolution des films bar-

formants :

contre le vandalisme : tags, graffitis à la

rière: « Il y a maintenant aussi des films

plastification pour surfaces courbes, est très

bombe, puis au feutre et au marqueur, et

de protection contre les projectiles, no-

conformable (utilisable notamment sur le

même graffitis à la rayure, dans lieux

tamment l’impact des gravillons, comme

mobilier urbain), et est proposée en aspect

publics, mais aussi trains, tramways et

le CarProtect. Quand ce film est posé sur

mat ou satiné, pour impression UV.

métros. Dans tous les trains et métros de la

l’avant des voitures d’une flotte louée en

Autre nouveauté, un film anti-graffiti

la

série

No-Tag

avec

région parisienne, par exemple, les vitres

leasing, il protège des gravillons, ce qui

s’appliquant directement sur la surface à

sont maintenant recouvertes de films anti-

représente un vrai plus au moment de

protéger, donc pas forcément sur un film

rayures, qui habillent également des parois

rendre les véhicules (pas de pénalités de

d’impression. Destiné notamment aux col-

et des murs.

restitution). Pour les gestionnaires de

lectivités, mairies, écoles n’ayant pas

Cette tendance ne fait que s’accentuer, car

parcs, c’est un vrai service ».

besoin d’une décoration, mais d’une pro-

l’intérêt des films adhésifs est double: outre

Pour l’avenir, Hexis s’efforce de trouver

tection à poser directement sur un mur

leur fonction « barrière », ils permettent une

d’autres nouvelles fonctionnalités. Parmi les

(4 finitions possibles, combinant brillant,

mise en œuvre rapide. Par exemple, chan-

produits dans ses cartons, un revêtement

mat et grainé), il est aussi utilisable sur des

ger en une nuit l’ensemble des films d’une

de protection des pales des éoliennes

surfaces métalliques ou en parpaing ayant

rame complète quand les films sont rayés,

contre les micro-impacts des particules

besoin d’une protection invisible, par

au lieu d’une semaine si on veut repeindre

transportées dans l’air, des impacts de

exemple en devanture de magasins.

32 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


LE CONSOMMABLE REDYNAMISÉ PAR LA DÉCO

Les films Hexis anti-bactériens sont désormais présents dans les transports publics et dans les crèches.

Londres a aussi adopté les films anti-tags Hexis pour son métro, ils permettent une souplesse d’entretien qui ne pénalise pas le trafic.

UNE PROTECTION ANTIBACTERIENNE

contre les microbes constituent une préoc-

d’exposition, locaux poubelles, salles de

cupation très présente en Europe.

réunions confinées, cuisines, cafétérias

Les fonctions de protection de surfaces des

ID Numérique observe également une

d’entreprise (les toilettes de VIPARIS à la

films adhésifs s’élargissent aujourd’hui à la

poussée de la fonction barrière dans les

Porte de Versailles, Paris XVe, ont été

protection des personnes: films anti-bacté-

films, la demande de protection anti-bacté-

relookées avec ce revêtement). Le film de

riens, anti-odeurs, anti-allergies, anti-bruit…

rienne émanant surtout du bâtiment et de

lamination permet de protéger les encres

Les films anti-microbiens sont des films PVC

l’alimentaire. La protection anti-humidité est

d’impression. Il est aussi disponible sous

dans lesquels sont inclus des produits stop-

également dans l’air et ne devrait pas tar-

forme de vernis transparent satiné, à ap-

pant le développement de certaines bacté-

der à se développer. Parmi les dernières

pliquer directement ou sur un film (au pinceau ou au pistolet à peinture).

ries, celles qui se développent sur les

annonces de la firme en matière de revê-

surfaces touchées par un grand nombre de

tement de protection, l’anti-bruit Evolon, un

personnes (poignées de portes, poignées

textile non tissé présentant des propriétés

dans les transports…) et celles occasion-

acoustiques.

nant les maladies nosocomiales causant

De son côté, MACTAC fait converger le

tant de dégâts dans les hôpitaux.

confort, le bien-être et l’aspect visuel quali-

« Certains magasins réfléchissent égale-

tatif (toujours indispensable dans les appli-

ment dans le sens d’une pro-activité

cations de décoration intérieure), dans un

sociétale pour leurs clients », indique

film permettant d’absorber les odeurs :

Patrice Salvan (Hexis). Les mairies aussi,

l’OLFactive est un revêtement adhésif trans-

pour les crèches, les maisons de retraite et

parent, qui peut être laminé sur un film

certains lieux publics. De nombreux projets

d’impression ou teinté masse. Il cible les

sont engagés, car l’hygiène et la lutte

applications de relooking de toilettes, foires

MARS - AVRIL 2014

n

Le film anti-odeur OLFactive (MACtac) a trouvé aussi tout naturellement sa place dans les toilettes d’un centre commercial.

SIGN INFO SERI N° 248 • 33


DoSSier

MOINS DE PVC, PLUS DE LATEX, POUR DES FILMS

PLUS ÉCOLOGIQUES L’INDUSTRIE DES FILMS ADHÉSIFS FIGURE PARMI LES PLUS POLLUANTES… CETTE AFFIRMATION VA BIENTÔT POUVOIR S’ÉCRIRE AU PASSÉ. LA (PETITE) RÉVOLUTION DU FILM ÉCOLOGIQUE EST EN MARCHE.

« Habillage » Envision 480 CV3 de 3M, film d’impression teinté conformable, sans PVC, imprimable en latex.

La dimension écologique n’est pas une

quelques années vers les films non-PVC. Il

sante, pour des usages différents (solutions

nouveauté complète dans l’évolution des

y a eu d’abord les films dits « latex »

de colles éphémères pour supports reposi-

films, imprimables et teintés. Elle se

(émulsion à base de latex, ne contenant

tionnables, de colles à haut pouvoir adhésif

décline de manière progressive dans la

pas de PVC). Aujourd’hui on parle aussi

pour les supports longue durée), plus rapide

demande émanant des grands comptes et

des films PU (polyuréthane, ne contenant

à la dépose, etc.

clients (para) publics, jusqu’à devenir un

pas non plus de PVC). Le versant écolo-

L’écologie offre des débouchés, mais globa-

« grand sujet » aujourd’hui.

gie « pur et dur » met aussi l’accent sur la

lement cela prendra du temps, car le surcoût

« L’écologie est un vecteur à la mode de-

fin de vie des films, à savoir la possibilité

décourage souvent les « bonnes volontés »,

puis 2 ou 3 ans, qui vient contrebalancer

de les recycler pour réduire au maximum

constate Denis Bourgeois (Spandex). Mais

le critère unique qui était le prix »,

leur impact sur l’environnement.

certains produits font évoluer le marché, en

confirme Hexis, qui voit évoluer la de-

offrant à la fois une vraie dimension écolo-

mande. Le principal frein au développe-

LE SURCOÛT RESTE UN FREIN

gique et un prix raisonnable. C’est le cas du

grands comptes parviennent à intégrer

Pour ID Numérique aussi, l’écologie est un

non teinté conformable, sans PVC. Il peut

ces surcoûts liés à l’exigence écologique

élément qui est demandé, qui est toujours

être imprimé en latex, avec des encres non

dans leur politique de coûts. Tandis que

présent à l’esprit des clients, « même s’il ne

polluantes. C’est donc toute la chaîne qui est

les petits clients regardent prioritairement

développe pas le marché à lui seul: il n’est

globalement moins polluante, ce qui n’est

le coût avant les aspects environnemental

pas déclencheur des projets ». Concrète-

pas le cas de certains autres films non PVC,

et sociétal. Constat qui peut se résumer

ment, les clients sont demandeurs de solu-

qui sont imprimés avec des encres à

par : « la taille du client influe sur le choix

tions d’impression qui ne dégagent pas

solvants. En outre, son coût reste cohérent,

de la matière ».

d’odeurs, de solvants, de vapeurs toxiques.

ce qui n’est pas toujours le cas avec certains

Mais tous s’accordent pour penser que

L’impression latex répond à ces critères. Au

papiers ou supports « verts ». « Ce produit

cet obstacle va en s’amenuisant avec

niveau des films eux-mêmes, il faut toujours

fait partie de nos priorités de cette année,

l’augmentation de la production.

plus d’écologie, et en même temps toujours

pour le covering de véhicules ou de meu-

plus de technique: facilité de pose crois-

bles », conclut le DG de Spandex.

ment du film non PVC étant le prix. Les

La

migration

a

commencé

34 • SIGN INFO SERI N° 248

depuis

film 480 CV3 de 3M, un film d’impression

n

MARS - AVRIL 2014


LE POLYPROPYLÈNE, UNE OPTION VIABLE Les films de polypropylène ne sont certes pas récents, mais reviennent un peu sur le marché, en raison de certaines qualités. Pour Sam Vo-Qham (SIHL France), ils présentent, entre autres atouts, celui de pouvoir brûler sans dégager de fumées toxiques. « Ils sont les seuls utilisables dans le monde entier, sans restriction, ni obligation de récupération. Plus économiques que les films PVC et polyester, ils sont en outre très souples, et donc utilisables pour les roll-up. Comme ils sont résistants à l’eau, dans les grandes surfaces ils ont remplacé les papiers dans les applications de balisage dans les rayons humides, et les affichages extérieurs dans les parkings. Ils s’impriment avec des encres latex, éco-solvant et même en aqueux pigmenté (si l’application peut s’accommoder d’une durée de vie courte). »

SIHL France propose un film en polypropylène, le SyntiSOL Kisscut, un adhésif repositionnable, donc facile à poser et à enlever : le SyntiSol Kisscut est un film satiné, résistant à la déchirure, comportant un revêtement résistant à l’eau pour des encres à solvant et caractérisé par une longue durée de vie. Film d’impression et de découpe, il présente un aspect et une sensation au toucher proches du papier. Sa colle à faible adhérence permet une application facile (repositionnable), et une dépose sans résidus.

MARS - AVRIL 2014 SIGN INFO SERI N° 248 • 35

RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE EN LIGNE et abonnez-vous, gratuitement, à notre newsletter pour rester dans la course… www. signinfoseri.com

SIGNINFOSERI EST UN SUPPORT DE

1, rue Paul Vaillant-Couturier 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 01 74 53 45 05 contact@signinfoseri.com


Reportage

PUBLIDÉCOR DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS AU-DELÀ DE L’IMPRESSION, PUBLIDECOR FAIT ÉVOLUER SON MÉTIER VERS LA MAÎTRISE D’ŒUVRE DANS LA PLV ET LA THÉÂTRALISATION DE VITRINES. C’EST-À-DIRE LA CONCEPTION, LA TRANSFORMATION, LA LIVRAISON DE TOUS LES ÉLÉMENTS DE RÉALISATION DE DÉCORS COMPLETS. Y COMPRIS LES ACCESSOIRES ET NOUVEAUX MATÉRIAUX. Par Jenny de Montaigne

Hier sérigraphe, aujourd’hui également imprimeur numérique, et demain concepteur-réalisateur de décors complets de vitrines… Le moins que l’on puisse dire est que Publidécor ne fait pas son âge : la soixantaine assumée de l’imprimeur mayennais ne ralentit pas son évolution vers de nouveaux métiers, pour répondre à l’élargissement de la demande de ses clients. Depuis plusieurs années, les besoins exprimés ont conduit la société à se positionner comme un prestataire de services : « Nous sommes imprimeurs sérigraphes et numérique, mais nous ne faisons pas qu’imprimer », affirme Gérard Jouin, président de Publidécor. L’imprimeur assure aussi les finitions, la transformation, le colisage

36 • SIGN INFO SERI N° 248

et l’expédition de l’ensemble complet nécessaire à la mise en place des PLV, qui arrivent emballées à plat et étiquetées chez les clients, complètes et prêtes à être montées. Aujourd’hui, l’imprimeur est aussi engagé dans les phases amont des projets : « Nous sommes aujourd’hui concepteur de PLV. Parce que l’on nous demande de plus en plus de participer à la création, de travailler à la recherche sur l’image, sur la conception des volumes ». En outre, les réalisations demandées sont souvent plus amples que de « simples » PLV, puisqu’il s’agit de vitrines complètes, à décorer, meubler, animer… à véritablement « théâtraliser ».

MARS - AVRIL 2014


PUBLIDÉCOR, DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS

Une partie de l’équipe Publidécor au salon Popai (MPV) 2013. Au centre de la photo, Gerard Jouin, PDG. Photo de droite : Publidécor est situé à Louverné, près de Laval en Mayenne. Ses clients sont répartis sur toute la France. Regroupant 82 personnes, la société a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 8,6 M€.

Cette activité de conception amène à travailler avec des matériaux bien plus divers que ceux utilisés aujourd’hui pour l’impression : des cartons épais au bois, en passant par des tissus, des fleurs artificielles, du sable… « On nous demande aussi, pour animer les PLV, de l’éclairage (avec des LED), et même des moteurs », indique Gérard Jouin. Et de préciser qu’il a été amené à créer un service Achats, pour pouvoir concevoir et fournir des décors complets grâce à des recherches permanentes de nouveaux accessoires, matériaux et dis positifs originaux.

ADAPTER SANS CESSE L’ORGANISATION INTERNE Cette évolution se conjugue de manière critique avec un enjeu cité par tous les imprimeurs : le respect du délai, lequel diminue à vue d’œil ! Autrefois, l’imprimeur avait 15 jours ou trois semaines pour livrer, maintenant le délai exigé par les clients est ramené à quelques

MARS - AVRIL 2014 2014

jours. Le temps se contracte car la communication va maintenant très vite : on reçoit les fichiers par Internet dans la minute, alors qu’avant, le temps de réception des fichiers par CD laissait plus de temps pour s’organiser. Pour parvenir à concilier l’accélération des temps de réalisation avec la diversité des produits fabriqués, une réponse : jouer sur l’organisation interne, la faire évoluer, la repenser sans cesse pour s’adapter aux conditions imposées par le marché. Cela représente un travail énorme, reconnaît le président de Publidécor. Il a fallu renforcer les ressources au niveau de l’équipe responsable de la planification, et mettre à contribution le Service Achats dans cet effort d’amélioration de l’organisation (par exemple pour l’établissement des devis). L’une des facettes de l’adaptation permanente de l’organisation est la recherche (ou le développement) de compétences particulières chez les employés : « Il faut à la fois être inventif,

Devenir un véritable partenaire de nos clients… »



SIGN INFO SERI N° 248 • 37


PUBLIDÉCOR, DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS

L’ÉQUIPEMENT Publidécor occupe 5 500 m² (qui seront augmentés de 600 ou 700 m² en 2015) avec les stocks et les services administratifs, commerciaux, le bureau d’études, le studio PAO, les ateliers d’impression, de façonnage et de colisage. IMPRESSION NUMÉRIQUE Agfa MPress Tiger (160 x 260 cm) ; INCA Columbia (320 x 160 cm UV) ; OCE Arizona 550 GT à plat et bobine (250 x 125 cm UV) ; Arizona 550 XT à plat (250 x 305 cm, 2 plateaux) ; Mutoh éco-solvant SC PRO (bobine 160 cm) ; SEIKO bobine 250 cm.

SÉRIGRAPHIE ligne automatique 4 couleurs THIEME (260 x 160 cm UV) ; Ligne ¾ automatique SIAS (150 x 200 cm UV) ; Ligne ¾ automatique SVECIA (140 x 180 cm UV) ; Ligne automatique SVECIA (125 x 88 cm UV) ; Ligne ¾ automatique SVECIA (70 x 50 cm). FAÇONNAGE 3 massicots, 3 platines, une table de découpe et fraisage, un plotter de découpe (140 cm de laize) ; une machine de découpe bobine ; un robot d’encollage.



technique, avoir une âme de bricoleur, aimer chercher des solutions, utiliser de nouveaux matériaux », sourit le PDG. Quand il s’agit de recruter une personne pour le façonnage, on ne fait pas attention qu’au diplôme. On regarde aussi ce que disent les candidats sur leurs loisirs : on recherche ceux qui aiment le travail manuel, le bricolage, la peinture… plus que ceux qui disent aimer les voyages ou le cinéma.

UN SAVOIR-FAIRE POINTU DANS LA CHROMIE Le résultat est là : interrogé sur ses atouts différenciateurs par rapport à ses concurrents, Gérard Jouin met en avant le savoir-faire de sa société dans le monde de la PLV, sa capacité à « décorer complètement une vitrine ».

38 • SIGN INFO SERI N° 248

Son domaine de prédilection ? « Les petites quantités, les chaînes de magasins de 200 à 250 boutiques en France, cela correspond bien à notre façon de travailler » à l’opposé de l’offset contrecollé imprimé en très grande quantité. Dans la logique de ce positionnement sélectif, l’autre point fort affirmé par le responsable est la qualité des images imprimées : Publidécor revendique depuis longtemps une gestion performante de la chromie (gestion du rendu des couleurs), en conformité complète avec la norme FOGRA. Cette norme a beaucoup simplifié le travail : dans les flux de production PAO, tout est normalisé, car l’imprimeur reçoit de ses clients des fichiers (épreuves) normalisés, qu’il n’a plus à transformer. Alors qu’avant la généralisation de la norme,

il recevait des épreuves provenant de systèmes d’impression différents, non certifiés, sur lesquels il devait s’aligner. Cette qualité d’image est à la base de la deuxième grande activité de Publidécor, l’impression d’affiches culturelles. « Nous travaillons avec des affichistes (comme Michel Bouvet) et des artistes, dont nous connaissons les exigences spécifiques sur les couleurs et qui nous font confiance depuis des années », s’enorgueillit Gérard Jouin. Cette activité est jugée importante, pas seulement parce qu’elle représente 20 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Ces affiches de théâtre et de spectacles, que l’on voit dans les abribus, le métro, etc., sont aussi une véritable vitrine pour Publidécor. Elles démontrent la capacité de l’imprimeur à produire du qualitatif.

MARS - AVRIL 2014


PUBLIDÉCOR, DE LA PLV À LA CONCEPTION DE DÉCORS

La théâtralisation des vitrines passe par l’utilisation de nouveaux matériaux (tissus, sable, bois... ) et d’accessoires (fleurs artificielles, LED, moteurs... ). Ici une vitrine Burton avec un calendrier de l’Avent.

UN ÉQUIPEMENT SANS CESSE RENFORCÉ Sur les 5 500 m² occupés par l’imprimerie à Louverné, un équipement conséquent a été mis au service de cet objectif ambitieux : 5 lignes d’impression sérigraphique, 6 imprimantes numériques et divers appareils de façonnage (voir encadré). La machine la plus récente a été mise en œuvre au début 2013, une puissante Agfa MPress Tiger. Cette dernière répondait à un besoin important, satisfaire de nombreux clients qui ne veulent plus de trame comme on en voit en sérigraphie (ni de grain, de points) : ils veulent le résultat de l’impression numérique. « Certains clients avaient même arrêté de faire imprimer chez nous leurs posters, et d’autres choses, parce que

MARS - AVRIL 2014

nous n’étions pas suffisamment équipés ». Depuis que l’équipement a été renforcé, ces clients sont revenus, confirmant qu’il se crée un vrai marché pour le numérique.

DES PERSPECTIVES… TRÈS ANIMÉES Parmi les grandes évolutions anticipées par Gérard Jouin, le décollage d’une PLV plus animée, plus dynamique. Il s’agira bien plus de mettre en mouvement des éléments de décors que de multiplier les écrans dans les vitrines et les magasins. En effet, l’image animée (sur écrans) est à utiliser avec modération et discernement: elle doit accrocher, apporter du dynamisme dans le magasin, plutôt qu’être centrée sur un produit. Parmi les projets susceptibles de se

Scénographie de valises (factices) en carton épais dans une vitrine Burton.

concrétiser dans un avenir proche à Louverné : la découpe au laser, pour avoir une meilleure qualité de découpe et plus de finesse (à travers une nouvelle machine de découpe), et plus de réalisations enrichies de dispositifs d’éclairage à LED. n

SIGN INFO SERI N° 248 • 39


J’UtiliSe

MEGAMARK BOOSTE SES CAM

UNE CAMPAGNE D’IMAGE DOIT

LE PRODUIT

durablité (jusqu’à 10 ans, selon les cou-

RÉPONDRE À UN ENJEU DE

HEXIS SUPTAC S5000

leurs), grâce à une bonne résistance à

COMMUNICATION FORT.

Film PVC polymère adhésif, la série

Troisième caractéristique, sa large palette

Suptac S5 000 représente la qualité haute

de couleurs (bientôt 100 couleurs) et d’as-

performance de la gamme Hexis pour

pects (brillant et mat), lui permet de

AVEC, POUR LES COLLECTIVITÉS

l’eau et aux environnements agressifs.

LOCALES, UNE CERTAINE

usage extérieur ou intérieur. Destiné à

répondre directement aux chartes gra-

CONTRAINTE SUR LE COÛT

être posé aussi bien sur des murs, vitrines,

phiques des entreprises et collectivités.

panneaux ou meubles, que sur des

Suptac S5 000 est utilisable par superpo-

GLOBAL. MEGAMARK A CHOISI

véhicules, ce type de film est revendiqué

sition (en débordement) ou imbrication

LES FILMS SUPTAC S5 000 POUR

comme « le produit polyvalent par excel-

pour la composition de logos/sigles de

lence », en raison de quatre caractéris-

différentes couleurs.

RÉALISER PLUSIEURS CAMPAGNES

tiques importantes de performances et

Enfin, sa performance en termes de

D’IMAGE, EN RAISON DE LEURS

d’aspect.

stabilité dimensionnelle est susceptible de

La première est sa conformabilité, car il

faire la différence, car il est conçu pour

BONNES PERFORMANCES

peut être appliqué, outre les surfaces

résister à de très fortes variations de

TECHNIQUES ET VISUELLES…

planes, sur des surfaces légèrement

température, aux hydrocarbures.

courbes ou légèrement ondulées.

Cette famille de films est présentée

POUR UN COÛT ABORDABLE.

Cette souplesse lui permet de réaliser des

comme un produit stable et durable,son

Par Jenny de Montaigne

marquages sur des voitures, motos, ba-

application est possible à partir d’une

teaux, etc. Deuxième critère, sa grande

température ambiante de 7 °C.

40 • SIGN INFO SERI N° 248

n

MARS - AVRIL 2014


L’UTILISATEUR

personnes, l’ensemble du groupe représen-

MEGAMARK

tant 300 personnes en France. La valeur clé de Megamark est la prise en

Megamark, qui fête cette année ses

charge globale des projets de ses clients,

25 ans, se définit comme un prestataire de

grâce à une expertise reconnue dans les

services qui accompagne les marques et les

solutions de communication graphique et à

grandes entreprises dans le déploiement de

sa maîtrise du déploiement sur les différents

leur image sur tous leurs points de contact

points de contact. Son activité va du bureau

hors média. Il propose une palette de ser-

d’études, avec le studio graphique intégré,

vices « experts » sur quatre métiers : le

jusqu’à la pose (sur toute la France) et la

véhicule (marquage de flottes de véhicules),

maintenance (y compris le suivi et reporting

les transports publics (trains, trams, métros,

des campagnes de marquage publicitaire).

bus…), le Point de Vente (signalétique, PLV,

En passant par la fabrication (sérigraphie,

décoration, habillage, rénovation ou en-

impression

core enseignes) et le bâtiment (décoration

Recherche & Développement de produits

intérieure, signalétique, enseignes).

spécifiques. « Notre vraie différence est

Les circonstances de sa création sont origi-

dans la qualité de l’accompagnement »,

nales: ses deux fondateurs, qui étaient des

affirme David Chanrion, responsable

amis d’enfance (Christophe Renard et

Communication. « Nous apportons à nos

numérique,

découpe),

la

Patrick Turpin), ont créé leur société

clients tous les moyens (solutions gra-

(Megamark) dès la fin de leurs études. Ils

phiques, ressources logistiques…) néces-

ont ensuite racheté ou créé cinq autres struc-

saires à la déclinaison de leurs marques sur

tures (usines, atelier) en France et sont éga-

les supports, ainsi que notre capacité à

lement présents en Belgique et à Londres

gérer la restitution concrète de la charte, en

(pilotage des projets internationaux). L’en-

intégrant les contraintes physiques: recom-

treprise a son siège à Montreuil en banlieue

mandations techniques, graphiques et

parisienne, qui réunit une cinquantaine de

gestion du projet sur le terrain ».

MARS - AVRIL 2014

n

J’utilise

MPAGNES D’IMAGE

SIGN INFO SERI N° 248 • 41


J’utilise

LE TÉMOIGNAGE

DAVID CHANRION RESPONSABLE COMMUNICATION

Vous avez choisi les films Hexis Suptac, pour le projet de la Mairie de Montreuil et

pour de nombreux autres. Pour quelles raisons ?

Le Suptac est l’un des films que nous utilisons le plus, parmi les teintés masse. Cette

gamme présente à la fois une grande polyvalence et un excellent rapport qualité/coût. Ce sont des films polymères, donc avec à la fois des qualités intrinsèques de pose (conformabilité) et un pouvoir adhésif durable (bonne tenue de la colle dans le temps). Un bon niveau

de conformabilité est un critère indispensable pour ce projet comme pour d’autres, parce

qu’il y avait de nombreuses surfaces non planes à « habiller » (sur environ 200 véhicules).

Ces films Suptac peuvent être appliqués sur des surfaces externes, soumises à des agressions importantes… comme les véhicules des collectivités locales, qui sont lavés

souvent, qui subissent des dégradations parce que laissés à l’extérieur, ils sont exposés aux intempéries, pluie, vent, neige (et soleil). Leur durabilité extérieure (jusqu’à 10 ans,

selon la couleur) est appuyée par la garantie dans les temps, à travers le système Hexis.

S’y ajoute une grande stabilité des couleurs et dimensionnelle (pas de retrait ni de rétrécissement). En dehors de ces critères techniques, vos clients ont ils des exigences fortes sur les couleurs ? Oui, la contrainte avec ce type de film est que chaque client va vouloir exactement sa

42 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


J’UtiliSe

RÉALISATION DECOADER

Le film Suptac S5000 sur la devanture de la boutique Peugeot (Champs-Elysées)

Quelques véhicules de la flotte de la Mairie de Montreuil (réalisation Megamark).

Grande visibilité pour le logo de l’agglomération de Montpellier, avantageusement exposé en hauteur sur cette tour.

couleur (ou ses couleurs), et sans différence de nuance. La palette de couleur de Suptac nous a permis de fournir au client exactement sa couleur. Ce sont des films simples, mais qui permettent d’habiller une flotte de véhicules avec une identité visuelle marquée, forte, et pour un coût très raisonnable. Ce type de solution permet à une collectivité ayant peu de budget de communiquer de manière plus ample qu’en mettant un petit logo dans un coin, que presque personne ne remarquera. Elle permet de faire une campagne d’image simple (graphique, moderne), visible, qui fonctionne et à un coût très raisonnable (prix unitaire quelques centaines d’euros par véhicule). Nos clients en sont très satisfaits. Outre les qualités du produit, y a-t-il des critères au niveau du fournisseurs qui font la différence ? Les produits sont fabriqués en France, et accompagnés d’un service client de qualité. Il y a une grande souplesse en termes de volume d’achat chez Hexis : on peut acheter 5 m linéaires d’un film spécifique si l’on veut, tandis que d’autres fournisseurs imposent

Le marquage de véhicule reste un media peu cher compte tenu des « occasions de vue » que peut procurer une flotte complète. Megamark a décliné le visuel sur plusieurs types de véhicules (y compris des bus), avec des couleurs différentes.

d’acheter des bobines complètes… alors qu’ils sont plus longs, en outre, à nous expédier la matière. Autre point fort, la largeur et la diversité de gamme, qui va jusqu’aux films anti-microbiens et aux films écologiques.

MARS - AVRIL 2014

n

SIGN INFO SERI N° 248 • 43


LE SALON DE LA COMMUNICATION ET DES ARTS GRAPHIQUES

RENNES 4 ET 5 JUIN Parc Expo Rennes Aéroport

Un événement

2014 IMPRIMEURS NUMÉRIQUES TEXTILE ET GRAND FORMAT, SÉRIGRAPHES, ENSEIGNISTES, PEINTRES EN LETTRE, GRAVEURS, BRODEURS, FABRICANTS DE PLV…

CE SALON EST FAIT POUR

VOUS !


LES ANNONCES CLASSÉES n SÉLECTIONNEZ LA RUBRIQUE DANS LAQUELLE VOUS VOULEZ APPARAÎTRE

DE DE D’EMPLOI D’EMPLOI MATÉRIEL SOCIÉTÉ n OFFRE n DEMANDE n VENTE n VENTE n DIVERS n REMPLISSEZ LA GRILLE LISIBLEMENT EN CAPITALES. (Laissez une case libre entre chaque mot). Les logos ou photos sont à envoyer à : contact@signinfoseri.com

TARIF UNIQUE

70 € Une double visibilité le journal + le site internet

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

n VOS COORDONNÉES Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse

...............................................................................................

Code Postal Tél

............................

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..........................................

Email

...................................................................................................

tampon de la société

Date

...........................

Merci d’envoyer votre coupon et votre règlement par chèque à :

Canal Expo : 1, rue Paul Vaillant Couturier, 92300 LEVALLOIS-PERRET Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

MARS - AVRIL 2014

SIGN INFO SERI N° 248 • 45


OUI, JE M’ABONNE !

Vous êtes un acteur sur le marché de la communication et de l’expression visuelle moyen et grand format. Restez connecté à l’actualité de votre secteur d’activité en vous abonnant à Sign Info Seri, magazine professionnel, référence sur ce marché depuis maintenant vingt ans.

SIGNINFOSERI

Votre domaine d’activités :

q Tampographie

q Impression numérique

q Gravure

q Agence de pub

q Sérigraphie

q Autre (à préciser)

q Signalétique

q Textile/Broderie/Transfert

......................................................................................................

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

FRANCE

n n

72 € TTC

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

ETRANGER

n n

............................................................................................................

132 € TTC 95 € TTC

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

180 €TTC

q Règlement par chèque à l’ordre de :

Code Postal E-mail Tél

............................

..................................................................................................

Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..........................................

Code APE

Canal Expo SARL N° IBAN : FR76 3000 3030 2000 0217 6335 986 Code BIC : SOGEFRPP Domiciliation : Société Générale Paris Bourse (03020), 134, rue Réaumur, 75065 PARIS

Nombre de salariés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.............................................

tampon de la société

Canal Expo : 1, rue Paul Vaillant Couturier - 92300 LEVALLOIS-PERRET

q Règlement par virement bancaire :

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Date : ...................................

Signature :

Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

46 • SIGN INFO SERI N° 248

MARS - AVRIL 2014


Profile for martine savina

Sis 248  

le magazine de l'expression visuelle

Sis 248  

le magazine de l'expression visuelle

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded