Issuu on Google+

Activité 21 Cycle 3

Dessin d’imagination : Paris imaginé à partir de textes

Amener les élèves à sortir de leur représentation de la capitale (tour Eiffel, Arc de Triomphe…) et à produire par le dessin, l’aquarelle, la lecture et l’écrit, des illustrations de Paris imaginaires, originales et différentes les unes des autres. Aucune photographie ou image de Paris n’est affichée dans la classe. Notions de support, de surface, de lignes. Perception de l’espace panoramique et respect de la contrainte liée à ce format. Lecture et compréhension de textes. Travail individuel en groupe classe.

Support – Deux feuilles canson (24 x 32 cm) scotchées bout à bout (24 x 64 cm = format panoramique). Médiums – Crayons graphites HB, encre de Chine. – Craies douces de toutes les couleurs, eau. Outils – Porte-plume à dessin. – Morceaux d’éponges. – La règle est interdite. Matériel – Une douzaine de petits textes (quelques lignes) décrivant des quartiers de Paris, des points de vue sur Paris, extraits de guides touristiques, de chansons, de livres divers 1. Lecture à haute voix par l’enseignant des extraits de textes sur Paris, avec quelques explications, à la demande des élèves, pour des termes difficiles. Choix d’un texte par chaque enfant.

Atelier (60 min) • Dessin d’imagination (fonction expressive) – Imaginer avoir écrit ce texte et dessiner au crayon à papier ce qu’il décrit, en occupant au maximum la surface du support. – Repasser ensuite à la plume et à l’encre de Chine sur les traits de crayon (cf. illustrations 1, 2, 3, 4, 5, 6).

1. OUVRAGES : Paris, Hachette, coll. « Guides Voir », 2000 ; Paris vu du Louvre, texte de Frédéric VITOUX, photographies d’Alfred WOLF, éditions Adam Biro, 1993 ; Le Parfum, roman de Patrick SÜSKIND, Livre de Poche, 1985. CHANSONS : Le Métro de Paris de Michel RIVGAUCHE et Paris d’André BERNHEIM, interprétées par Édith Piaf ; Il est 5 heures, Paris s’éveille de Jacques DUTRONC.

100

Carnets de voyage à Paris


1

2

3

4

5

6

• Lavis – Colorier le dessin avec des craies douces, puis passer une éponge humide pour obtenir un lavis (cf. illustrations 7, 8, 9, 10, 11, 12).

7

8

Carnets de voyage à Paris

101


9

10

11

12

Confrontation des productions

Français, lecture La variété des productions. L’élève a-t-il respecté la contrainte du format ? A-t-il pris en compte le texte descriptif et réalisé des prolongements imaginaires ?

102

Carnets de voyage à Paris


Incrustation de mots calligraphiés (ou de phrases) du texte (qui a servi de « support » à la réalisation du dessin) dans la production plastique (cf. illustrations 13, 14, 15, 16, 17, 18).

13

14

15

16

17

18

Carnets de voyage à Paris

103


50 activités autour des carnets de voyage