Page 1

MARLET PADILLA PORTFOLIO

Montréal | Québec | CANADA


M A R L E T PA D I L L A | C U R R I C U L U M V I TA E

FRANÇAIS

|

ANGLAIS

|

Montréal | Québec | Canada 514.262.9553

marlet94@hotmail.com

ESPAGNOL


É D U C AT I O N

PRIX & CONCOURS

2018 - 2020

UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Maîtrise en Design Urbain

Novembre 2018

Participation à l’atelier d’idéation chez SidLee Architecture dans le Projet finaliste à la première étape du concours C40: Le Grand Collisionneur

2017 - 2018

UNIVERSITTÉ DE MONTRÉAL Mineure en urbanisme

Avril 2017

Participation dans le concours international Kaira Looro pour la construction d’un lieu de culte au Senegal

UNIVERSITTÉ DE QUÉBEC À MONTRÉAL Baccaléauréat en Design de l’environnement

Octobre 2016

2013 - 2016

Participation dans le concours ARQ 2016 pour le réaménagement de la Place de l’Amérique latine

2011 - 2013

COLLÈGE DAWSONDiplôme d’études collégiales en Sciences Pures et Appliqués

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE 2016 - 2018

Hiver 2016

Mai 2016

Lauréate du prix V2com et diffusion du centre culturel ‘Transit’, comprenant une bibliothèque publique et espaces multifonctionnels.

Mai 2016

Lauréate de la 1e place du prix Céragrès en Design de l’environnement pour le projet ‘Transit’.

Avril 2015

Participation dans le concours Lifestyle dans le cadre du festival de mode et design 2015

Bénévole de recherche chez DocoMomo Québec pour la conservation du patrimoine moderne

Stagiaire chez Edge Dimension Tuteur: Maxime Vignola Adresse: av. du Parc, Suite 402; Montréal, Qc. - Conceptualisation d’une maison - Création de plans .CAD - Rencontre avec les clients - Modification des plans suite aux commentaires du client - modélisation 3D - Apprendre les étapes d’un rendu 3D photoréaliste - Livraison finale des plans et des modèles

COMPÉTeNCES Mac OS - Windows AutoCAD

%

Microsoft Word

3Ds Max

Microsoft PowerPoint

Photoshop

Microsoft Excell

InDesign

SketchUp

Illustrator

ArcGIS

%


ta b le des mati è res


pg

01

TRANSIT

02

PARC/DES PINS INTERSECTION

PROJET ACADEMIQUE | HIVER 2016 | ÉQUIPE DE DEUX | RANDY COHEN | QUINZE SEMAINES | ARCHITECTURE PROJET ACADEMIQUE: | HIVER 2015 | ÉQUIPE DE QUATRE | CHRISTIAN THIFAUT & MARTA MASFERRER-JULIOL | SEPT SEMAINES | DESIGN URBAIN

03

HÔTEL-DIEU

04

HABITATIONS JEANNE-MANCE

05 06 07

CONCOURS INTERNATIONAL

08 09

PROJET ACADEMIQUE | AUTOMNE 2018 | PROJET INDIVIDUEL | CÉCILE BAIRD | SEPT SEMAINES | DESIGN URBAIN PROJET ACADÉMIQUE | HIVER 2015 | ÉQUIPE DE QUEATRE | YVES ROULEAU | ARCHITECTURE & DESIGN URBAIN CONCOURS | KAIRA LOORO | ÉQUIPE DE TROIS | HIVER 2017 | ARCHITECTURE SACRÉE

CHALET

PROJET DE STAGE: INDIVIDUEL | EDGE DIMENSION | HIVER 2016 | ARCHITECTURE

CONDO U31

PROJET ACADÉMIQUE | PROJET INDIVIDUEL | GUY LEVESQUE | OCTOBRE 2016 | COURS AUTOCAD 3D

AU GRÉ D ES MARÉES

PROJET ACADÉMIQUE | ÉQUIPE DE TROIS | GHISLAIN BÉLANGER | HIVER 2015 | ARCHITECTURE

TESSELATIONS

PROJET ACADÉMIQUE | PROJET INDIVIDUEL | FRANÇOIS JOLY | HIVER 2015 | DESIGN INDUSTRIEL

5

9

13

17

21

25

27

29

31


Dessins du processus de conception

01

Projet gagnant des prix V2com et le prix Céragrès en 2016, il répond avec efficacité l’intégration à son contexte urbain du Plateau Mont-Royal.

transit | arc h itecture

La volonté conceptuelle de ce projet se concentre sur la relation entre la station de métro Mont-Royal et le centre culturel Gérald Godin. Cette connexion est traduite par la création d’un espace transitionnel où les individus ont l’opportunité de se rassembler et de se déplacer. L’espace créé vient diviser le programme principal du centre culturel, soit la bibliothèque et la salle multifonctionnelle. Ces deux blocs programmatiques établissent un ensemble en forme de «L» dans le but de favoriser l’ensoleillement et de conserver le plus amplement possible la place publique Gérald Godin. Celle-ci a été réaménagée dans la volonté de créer un amphithéâtre extérieur qui rentre en dialogue avec la scène de la salle multi-fonctionnelle.

05


ARCHITECTURE Maquette à l’échelle 1:100

06


01 TRANSIT

Perspective intĂŠrieure de la salle multifonctionnelle

07


ARCHITECTURE Perspective intérieure du hall d’entrée

08


intersection parc / des pins | DESIGN URBAIN

09 Dessins de l’analyse et du processus de conception Connections pouretl’intersection Diverses embiances usages pour le parc L’Hôtel-dieu ts que pour une connection entre NousConvaincus avons remarqué quecréer le quadrillatère formé parles Aujourd’hui un hôpital, et destiné à changer d’usage surpris de quatres coinsdes de l’intersection, il fallait augmenter l’avenue du Parc, Pins, St-Urbain et Duluth était dans quelque années, ce grand complexe massif

02 Analyse cadre bâti L’arrêt dedu tramway à implanter Cela permisidée d’identifi er de les connexion, limites de lade En liennous aveca notre initiale ville densifi ée et le contact direct avec piedvoulions de la variété d’usages et de porte d’entrée, le nous

Tram Le pl enge


Le projet de réaménagement de l’intersection de l’avenue du Parc et de l’avenue des Pins était rempli de potentiel de par son emplacement stratégique à l’entrée du centre-ville, mais aussi de la montagne du Mont-Royal. Le réaménagement exigeait également l’implantation d’un bâtiment à usage public ainsi qu’un tramway impliquant une réflexion à plus grande échelle qu’une simple intersection.

Dessins et perspective de la structure

DESIGN URBAIN

La volonté initiale de ce projet était de faire de ce lieu un endroit où les gens ne feront pas que traverser, mais de s’y arrêter le temps d’une pause. Pour ce faire, nous avons augmenté la mixité d’usage sur la zone du parc Léo Pariseau. Une zone commerciale et un vaste espace extérieur, le tout couvert par une structure translucide pour abritrer les gens qui attendront le tramway, une garderie ainsi qu’un musée sont quelques exemples d’aménagement.

10

Maquette à l’échelle 1 : 500


Avenue des Pins 0 2 PA R C / D E S P I N S

Avenue du Parc

Coupe Nord/Sud: Avenue des Pins

Coupe Est/Ouest: Avenue du Parc

11


DESIGN URBAIN Coupe Nord/Sud: De la ville à la montagne

12


Dessins de l’analyse et interprétation du contexte

03 H ÔT E L - D I E U | D E S I G N U R B A I N

Mandat: «L’îlot de l’ancien Hôtel-Dieu, sur l’avenue des Pins, nous invite à réfléchir à la transformation prochaine d’un grand site institutionnel au pied de la montagne et au centre de la ville. Le réaménagement de cet ensemble historique est un sujet d’étude qui permettra de saisir la complexité de composition d’un fragment de ville issu d’un milieu rural et aujourd’hui intégré dans la trame urbaine du Plateau Mont-Royal. » La complexité du site et l’intention de conserver l’identité patrimoniale du site a influencé que chaque intervention des espaces extérieurs soit soigneusement liée aux activitées du programme proposé. En effet, chaque sous-ensemble souligne des activitées distinctes.

13


rie

Ma

Vill e-

Pla

tea

u-M o

nt-R o

yal

SITE PATRIMONIEL DU MONT-ROYAL

DESIGN URBAIN Plan du site, contextualisation de l’Hôtel-Dieu à l’intérieur du périmètre patrimonial du Mont-Royal

14


0 3 H OT E L - D I E U

1.

2.

15

Perspectives: 1. Cour du centre communautaire et du centre sportif; 2. Vue vers le mont Royal et la serre.


Ave. Duluth

ENTITÉ INSTITUTIONNELLE: ÉDUCATION

10

1. Mise en valeur de la statue Jeanne-Mance et de la petite place publique, entrée INSTITUTIONNELLE: ÉDUCATION principale deENTITÉ l’institution. 1. Mise en valeur de la statue Jeanne-Mance 2. Cour d’activités du musée. et de la petite place publique, entrée 3. Cour extérieure pour les étudiants. principale de l’institution. 4. Parking et salle d’exposition. 2. Cour d’activités du musée.

B’

B

Ave. Duluth

11

10 B’

B

11

3. Cour extérieure pour les étudiants. 4. Parking et salle d’exposition. COMMUNE: ESPACE PARTAGÉ DE

9

COUR RÉSIDENCES POUR AÎNÉS

9

COMMUNE: ESPACE PARTAGÉ DE 5. RésidenceCOUR des aînés. RÉSIDENCES AÎNÉS de la 6. Espace de circulation etPOUR débarcadère 5. Résidence des aînés. résidence pour personnes âgées. 6. Espace de circulation et débarcadère de 7. Cour extérieure du centre communautaire la et du centre sportif.

8

résidence pour personnes âgées. 7. Cour extérieure du centre communautaire et du centre sportif.

8. Résidentiel.

8

8. Résidentiel. ZONE RÉSIDENTIELLE: MIXTE

7

A

7

A

5

5

6

6

A’

4

Rue St.Urbain Rue St.Urbain

Av. du Parc

Av. du Parc

10. Hébergement: type plex. 11. Serres et jardins communautaires.

A’

4 3

3

2 1

2 Ave. des Pins

12 Ave. des Pins

1

DESIGN URBAIN

9. Coopérative d’habitation. ZONEtype RÉSIDENTIELLE: MIXTE 10. Hébergement: plex. 9. Coopérative d’habitation. 11. Serres et jardins communautaires.


04 H A B I TAT I O N S J E A N N E - M A N C E | ARCHITECTURE & DESIGN URBAIN L’objectif de ce projet s’est articulé autour de l’espace domestique au sein de la typologie du quartier, la forme urbaine comme expression de sa morphologie et la syntaxe d’interstice. Nous avons repensé et réorganisé les lots des habitations Jeanne-Mance, installé un nouveau programme de densification et nous avons exploré les détails de l’intérieur d’une architecture favorable pour la redynamisation de ce quartier. L’analyse s’est basé sur les espaces d’interstice, des espaces qui ne sont pas souvent valorisés ou qui doivent être repensés. La compréhension du site et son histoire de l’ancien faubourg du Saint-Laurent est alors essentielle pour la démarche de cet exercice. Cet exercice se base sur une portion du terrain sud-est des habitations Jeanne-Mance, soit proche du périmètre entre le boulevard Maisonneuve, la rue Sanguinet et la rue Balmoral. Les espaces proposés intègrent des lieux de convergence et de rencontre, une cours intérieure, une caféteria, un stationnement intérieur ainsi qu’un centre d’exposition.

17

Maquette échelle 1 : 1000


ESQUISSES

ES

NS JEANNE MANCE: FRAGMENT

VESQUE TURCOTTE, G.NZAMBI, M. PADILLA, N.SEFATI

NCE: FRAGMENT

Dessins et croquis de conception

18

ARCHITECTURE & DESIGN URBAIN

Plan masse des habitations Jeanne-Mance et esquisses de conception


Boulevard de Maisonneuve

04 HJM

Rue de Boisbriand

Rue Sanguinet

Plan de masse- Rez-de-chaussĂŠe

19

Coupe longitudinale- Est/Ouest


R+1

R+2

R+3

R+4

R+5

Rue de Boisbriand

Boulevard de Maisonneuve

Plans type - Matrice

20

Coupe transversale- Nord/Sud

ARCHITECTURE & DESIGN URBAIN

PLAN RDC


pe lop ve En St

ruc

tu

re

05

Le projet comprend un espace semi-public qui permet de faire la transition entre le village et le lieu de culte. Par ailleurs, le bâtiment est caractérisé par la privatisation de l’espace situé au centre de la bâtisse permettant ainsi à la population de se concentrer selon leur vocation respective.

21

Ba

L’architecture proposée pour le village de Tanaf, au Senegal, se concrétise par un bâtiment sacré qui invite la population à socialiser, à s’entraider et à exalter le nom du divin dans un grand espace collectif. Cette nouvelle bâtisse vient valoriser l’idée du partage et du rassemblement, car elle peut accueillir différentes typologies de religion (musulmans, chrétiens, orthodoxes, aministes), mais aussi, d’éventuelles urgences environnementales et sanitaires.

se

C O N C O U R S I N T E R N AT I O N A L | ARCHITECTURE SACRÉE


22


HAUT

0 5 C O N C O U R S I N T E R N AT I O N A L

A

A’

E UP

’ A-A

CO

PLAN

23

Axonométrie éclatée avec plan et coupe


Proposition de distribution spatiale Hauteur maximale

Ventilation

Chrétiens

Alministes

Situation d’urgence

Lumière naturelle

Retention d’eau

24

ARCHITECTURE SACRÉE

Musulmans


05 CHALET | S TA G E D ’A R C H I T E C T U R E LE MANDAT Le mandat était de rencontrer le client et de concevoir un plan pour une maison de style raffiné. Le client nous a montré une image qui a servi de référence: une maison créée par BKK Architects en Australie. Suite à la rencontre avec le client, les séances de brainstorming m’ont beaucoup aidé à faire avancer le projet. LES ÉTAPES -Concevoir une maison -Création de plans .CAD -Rencontre avec les clients -Nettoyage et / ou ajout de détails en 3D. -Application des textures et des paramètres de chaque matériau: couleur ambiante, cartes UVW, diffuse, spéculaire, transparence, réflectivité, entre autres. -Réglage de l’éclairage, réceptivité des cartes environnementales HDRI et éclairage global.

25


S TA G E : A R C H I T E C T U R E

26


06 U31 CONDOMINIUMS | I N I T I AT I O N : A U TO C A D 3 D

LE MANDAT Dans un cours d’initiation du logiciel d’Autodesk AutoCAD, le but était d’apprendre les outils de base de l’infographie et de pouvoir l’appliquer à la conception. LES ÉTAPES - Analizer les plans fournis dans le cours et les réaliser en AutoCAD 2D. - Monter la 3D en créant des groupes. - Ajout de matériaux. - Ajout de lumière naturelle. - Prévisualisation des caméras. - Réalisation des rendus 3D

23


Soleil d’été

Soleil de printemps

07

Soleil d’hiver

A u gré des marées | arc h itecture

Fixation de planches de bois à la structure de la pergola

29

Fixation du module de protection solaire sur le meneau du mur-rideau


L’ensoleillement Bistro LISTEexcessif DESauMATÉRIAU Sanguinet se fait principalement sentir le matin entre 9h00 et 11h00 sur la façade sud-est et en début d’aprèsPlanches de Sapin Do midi sur la façade de la rue Sanguinet. Bien que plus directe en été, la lumière 20x80x650 mm du soleil s’engouffre davantage dans 20x80x1300 mm le café au printemps et à l’automne, aveuglant du même fait la clientèle 20x80x1950 mm assise aux tables au rez-de-chaussée. L’inspiration pour notre Cadre enintervention aluminium vient de la forme de bateau qu’évoque le pavillon J.A.-DeSève.

Poutres en aluminium

Quincaillerie : boulons en acier

LISTE DES MATÉRIAUX: LISTE DES MATÉRIAUX

-Planches de Sapin Douglas -20x80x650 mm -20x80x1300 mm -20x80x1950 mm -Cadre en aluminium -Poutres en aluminium -Quincaillerie : boulons, vis, équerre en acier

Planches de Sapin Douglas 20x80x650 mm 20x80x1300 mm 20x80x1950 mm

CONCEPT ET INTERVENTION

Cadre en aluminium Poutres en aluminium Quincaillerie : boulons, vis, équerre en acier

30

L’inspiration pour notre intervention vient de la forme de bateau

ARCHITECTURE

ATÉRIALITÉ


TESSELAMPE TESSELAMPE TESSELAM

08 t E S S E L AT I O N s | DESIGN INDUSTRIEL

Élévations de l’enveloppe en PEHD

Marlet Padilla Marlet PadillaMarlet Padilla Des3530-12 Des3530-12 Des3530-12 François Joly François Joly François Joly L’intention de ce projet est de créer un objet constitué principalement de polyéthylène en exploitant toutes ses caractéristiques physiques possibles. De plus, divers critères tels que la translucidité, la diffusion de la lumière, la limite élastique et les méthodes d’assemblage de ce matériau sont également explorés. Ce diffuseur vient directement du principe d’origami en tessellations qui

Marlet Padilla Des-3530 / Marlet Padilla / François Joly Padilla Des-3530 /estFrançois Joly deDes-3530 former des figures récursives apparentes et sansFrançois laisser24-11-201 d’espace Jo entre chacune d’ entre elles. Ces formes récursives donnent un esthétique irrégulier ce qui lui rend particulier parmi le reste des diffuseurs de lumière déjà sur le marché. Le procédé de pliage est un impressionnant jeu géométrique auquel donne comme résultat final des diverses formes comme le losange, l’hexagone et le triangle en différentes dimensions.

31


DESIGN INDUSTRIEL

32

Photographies de la lampe montrant la lumière diffuse et captures d’écran de la construction du 3D en AutoCAD.


33

0 8 T E S S E L AT I O N S


DESIGN INDUSTRIEL

LIST OF MATERIALS

1. E14 Bulb holder 2. 1/4 inch, aluminum pipe 3. HDPE diffuser 4. Aluminum bushing

34

5. Phenolic support. 6. 1/4 inch, aluminum pipe, bracket. 7. 1/8 inch, aluminum pipe.


PROJETS PERSONNELS | PHOTOGRAPHIE 1. Quartier des spectacles (2015); 2. Institute of Contemporary Art in Boston (2016); 3. Guggenheim Museum à New York (2016)


Quartier universitaire, station UDEM. (2017)

PROJETS PERSONNELS | SKETCHES

Avenue McGill College (2015)


Montréal | Québec | CANADA 514.262.9553 marlet94@hotmail.com

Profile for Mar Padilla

Marlet Padilla-Portfolio 2019  

New
Advertisement