Page 22

PATRIMOINE

E  

n Provence comme à La Bastide, la tradition de Noël débute le 4 décembre. Il est alors temps de faire germer le blé de la Sainte Barbe, dans trois soucoupes couvertes de coton humide. Les tiges vertes et droites qui commencent à pousser sont le signe que l’année sera prospère. Noël et son cortège se préparent tout au long du mois. A La Bastide, une attention de chaque instant est portée aux détails qui font la magie de Noël. Dans la demeure, les santons veillent. Présents dès mi-novembre sur les marchés de Provence, ces petits personnages colorés en argile, fabriqués artisanalement, sont une tradition importante du Noël provençal.

La richesse du Luberon se trouve aussi dans ses dizaines de petits villages authentiques. A cette époque de l’année, ils sont nombreux à proposer des marchés de Noël traditionnels. Flânez à travers les allées afin de dénicher des cadeaux originaux. Pour le plus raffiné de ces marchés, rendez-vous au Château de l’Ange à Lumières, où vous serez reçu par la délicieuse brodeuse Edith Mézard. En plein air, dans la cour du château, laissez-vous entrainer dans l’univers qu’elle vous propose, au milieu de ses artistes provençaux favoris, dans un luxe sophistiqué et élégant. Décorations, poteries, couronnes de Noël et objets en bois côtoient des produits régionaux comme le miel, le nougat ou encore le foie gras. Un voyage insolite à travers la magie de Noël. Tout près d’ici, à l’Isle sur la Sorgue, les fêtes de fin d’année sont l’occasion d’un grand moment festif du côté des antiquaires. La Bastide vous confiera son carnet de voyage, un recueil d’adresses coup de cœur afin de découvrir les marchands du Luberon et de l’Isle sur la Sorgue.

Découvrir le Luberon en hiver… Le Luberon en hiver est une invitation permanente à se ressourcer au grand air. Après une grande balade dans la forêt de cèdres toute proche, durant laquelle vous aurez peutêtre la chance de saisir la beauté d’un troupeau de moutons au détour du chemin, profitez de la grande cheminée de la maison. Au coin du feu, il est l’heure de se réchauffer avec un verre de vin chaud à la cannelle, ou un thé maison aux épices. Quelques oreillettes (sorte de bugnes) agrémenteront parfaitement votre goûter. Durant le séjour, prenez également le temps d’apprécier une visite et une dégustation du vin de la propriété, le Domaine de Marie.

Novembre et décembre sont également les mois de la truffe. Accompagné d’un trufficulteur passionné et de son chien, partez à la chasse au précieux diamant noir des terres du Luberon, au pied des grands chênes. Les chaussures boueuses, la tête remplie d’anecdotes et d’histoires contées par votre guide, et les poches truffées, regagnez La Bastide. Le chef se fera alors un plaisir de vous concocter une brouillade d’œufs à la truffe accompagnée d’une salade.

Joyeux Noël à La Bastide de Marie Le 24 décembre a sonné. Sur les tables de La Bastide, le gros souper vous attend. A la fin du repas, dans le plus pur respect de la tradition, le chef a préparé les treize desserts de Noël : les quatre mendiants (figues sèches, amandes, raisins secs et noix), les dattes, le nougat noir et le nougat blanc, la fougasse à l’huile d’olive, la pâte de coing ou fruits confits, les oreillettes et enfin les fruits frais (mandarines, oranges, poires, raisins et melons d’hiver). Ils resteront servis sur la table durant trois jours, jusqu’au 27 décembre.

A La Bastide, une attention de chaque instant est portée aux détails qui font la magie de Noël. Dans la demeure, les santons veillent.

22

FP-SIBUET2015-OK.indd 22

Les traditions de Noël prennent tout leur sens en Provence. Au moment des fêtes de fin d’année, le temps semble s’y être arrêté, pour laisser place au repos et à la plénitude. Au bout de l’allée bordée de cyprès et d’oliviers centenaires qui marque l’entrée de la propriété, La Bastide se dresse dans une architecture chaleureuse de pierres à la décoration délicate. Blanc d’ivoire, Gris de sauge, Jaune mimosa… Chacune des quatorze chambres bénéficient d’une chromatique aussi unique que le sera votre expérience dans ce havre de paix. Dans le jardin, une roulotte promet un séjour encore plus original. Pour fêter Noël en famille, les cinq chambres de Villa Grenache, annexe de La Bastide, vous offrent le confort d’un chez soi loin de chez vous. Le chef sera à votre disposition pour vous préparer le gros souper de Noël et ses treize desserts. *Les photos de Sophie Gunther seront exposées dès le mois de décembre à La Bastide de Marie

BY SIBUET 04

20/11/14 18:40

By sibuet #4  
By sibuet #4  
Advertisement