Page 1

ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

1.

RESUME NON TECHNIQUE

CONTEXTE ET JUSTIFICATION La Société des 3 Vallées (S3V) exploitante des domaines skiables de Courchevel / La Tania a observé depuis plusieurs années une évolution des demandes de sa clientèle.

L'économie, et donc la survie démographie de ces territoires de montagne, dépendent nécessairement de l'attractivité touristique et de l'intégration des diverses activités dans ce cadre de montagne prisé et recherché.

C'est dans cet esprit que la S3V envisage la modernisation de son parc de remontées mécaniques devenu trop dense et vieillissant. De plus, Courchevel/La Tania étant des stations reliées au plus grand domaine skiable du monde (les 3 Vallées), les exigences n'en sont que renforcées.

Par le biais de ce renouveau, la S3V souhaite intégrer au mieux les aménagements dans le paysage et l'esprit de Courchevel pour mettre en valeur le territoire montagnard.

Des réflexions ont été menées pour : • • • • •

L'intégration paysagère des nouvelles gares La diminution des téléskis, remontées les plus impactantes Les flux skieurs L’adéquation entre les activités estivales et hivernales sur le territoire Le transport entre les différents villages de la station et notamment entre Le Praz, Courchevel 1550, Courchevel 1650 et Courchevel 1850.

Pour ce faire, il est envisagé un programme de projets sur 7 ans pour un montant estimé à 150M€. Les différents projets du programme seront muris et affinés pour aboutir à une redynamisation et une revalorisation de la station et pour permettre à Courchevel/La Tania de se projeter dans le tourisme de demain.

MDP Consulting

Novembre 2012

6


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

LE PROGRAMME DE PROJETS DE COURCHEVEL/LA TANIA Une démarche d'étude d'impact sectorielle a été choisie en partenariat avec les services de l'Etat. En effet, et pour une meilleure organisation du domaine, la station est divisée en 6 secteurs : • • • • • •

Secteur 1 : Praz/Tania Secteur 2 : 1550 Secteur 3 : Saulire Secteur 4 : Pralong Secteur 5 : 1650 Secteur 6 : Creux

Les secteurs en gras sont concernés par le programme de projets engagé sur Courchevel/La Tania. La présente étude d'impact s'inscrit comme le premier document de présentation général du projet et le support de l'analyse des 3 premiers projets envisagés. Selon l'avancement du programme, les financements et les choix du territoire, les futurs projets feront l'objet de notes complémentaires jointes aux différentes demandes de permis. Cette méthodologie permet d'appréhender dès aujourd'hui la notion de programme et d'effets cumulés.

Les 6 secteurs des domaines de Courchevel / La Tania

MDP Consulting

Novembre 2012

7


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

MDP Consulting

Novembre 2012

8


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA Description du programme de projets par secteur : •

SECTEUR PRAZ-TANIA o Remplacement de la télécabine de la Forêt par un télésiège débrayable 6 places de la Forêt, o Implantation du télésiège débrayable 6 places du Bouc Blanc, o Remaniement d'une portion de la piste des Lanches, o Raccourcissement du téléski du Bouc Blanc qui deviendra le téléski du Stade, o Création Piste du front de neige de la Tania o Création du télésiège de la Moretta Blanche o Reprofilage de la piste verte retour vers La Tania o Démantèlement du téléski de Praz Juget, o Démantèlement du télésiège des Crêtes, o Remplacement de la télécabine du Praz par une nouvelle télécabine du Praz.

Illustration schématique des projets sur le secteur Praz/Tania •

SECTEUR CREUX o Remplacement du télésiège de l’Aiguille du Fruit par un télésiège débrayable 6 places de l’Aiguille du fruit, o Reprofilage et raccord des pistes entre la gare d'arrivée du TSD6 de l'Aiguille du Fruit et les pistes existantes.

MDP Consulting

Novembre 2012

9


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

Illustration schématique des projets sur le secteur Creux SECTEUR 1650 o Surfaçage de la Piste du Talweg o Remplacement des téléskis du Belvédère, du stade, de Mickey, de Saint Agathe et de la télécabine de l’Ariondaz par une nouvelle télécabine de l’Ariondaz o Remplacement du téléski des Marquis par le télésiège de Sainte-Agathe o Restructuration du réseau d’enneigement sur le secteur 1650. o Remaniement des pistes associées.

Illustration schématique des projets sur le secteur 1650

MDP Consulting

Novembre 2012

10


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA •

SECTEUR 1550 o Remplacement de la télécabine des Grangettes par une nouvelle télécabine des Grangettes. o Implantation du Pulsé de Grande Combe o Création de la piste de Grande Combe

Illustration schématique des projets sur le secteur 1550

MDP Consulting

Novembre 2012

11


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA Comme évoqué ci-avant, la présente étude vise à évaluer les impacts des premiers aménagements du programme de restructuration. Elle sera suivie de notes complémentaires qui détailleront les effets et caractéristiques des opérations suivantes avec autant de précisions. Les premiers aménagements concernent deux des secteurs du domaine skiable : Praz-Tania et Creux. Pour rappel, ces secteurs sont concernés par les aménagements suivants : • • • •

Le télésiège de la forêt en remplacement de la télécabine de la Forêt, Le télésiège du Bouc Blanc en remplacement des téléskis de Bouc Blanc, de Praz Juget et du télésiège des Crêtes Le télésiège de l’Aiguille du Fruit en remplacement de l’actuel télésiège de l’Aiguille du Fruit et de celui des Gravelles Les terrassements liés à l’intégration de ces remontées mécaniques au domaine skiable.

TSD6 de la Forêt

TSD6 de l'Aiguille du Fruit

TSD6 du Bouc Blanc

Ces projets font l’objet de permis de construire et de demandes de permis d’aménagement de pistes. A ce titre et pour une meilleure préparation, une phase dite d’avant-projet a été réalisée par des maitres d’œuvre. Ces maîtres d’œuvre ont pu détailler et préciser les conditions d’implantation et de terrassement avec la production de plans détaillés, que ce soit pour les terrassements, pour les remontées mécaniques et pour les bâtiments des gares. Des extraits de ces plans sont présentés dans ce rapport. Des expertises géotechniques ont été réalisées pour chaque remontée mécanique. La ligne du Bouc Blanc, sujette aux risques d’avalanches, a fait l’objet d’une étude technique poussée par un cabinet d’experts en avalanches. Le reste du programme ne peut être aussi détaillé que cette première phase puisque l’étape de l’avant-projet n’est pas encore réalisée. Ce sera, entre autre, l’objet des notes complémentaires. MDP Consulting

Novembre 2012

12


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA Pour résumer les principales caractéristiques des 3 projets (les surfaces ont été arrondies) :

Opérations TSD6 de la Forêt TSD6 de l'Aiguille du Fruit Raccord Pistes TSD6 du Bouc Blanc Reprofilage portion piste des Lanches Raccourcissement du TK du Bouc Blanc en TK du Stade

230 200 / 255

Surfaces terrassées/ surfacées Pistes (m²) / / 42 000 /

6 230 12 200 42 000 6 455

/

/

39 110

39 110

2 000

/

/

2 000

Surfaces terrassées G1 (m²)

Surfaces terrassées G2 (m²)

Surfaces Pylônes (m²)

3 000 4 500 / 4 800

3 000 7 500 / 1 400

/ /

TOTAL

TOTAL

108 000

Les surfaces totales impactées pour la réalisation des aménagements en 2013 et décrites ci-avant sont de l'ordre de 10,8 hectares. Ces surfaces ont été fortement majorées lors des premiers stades de l’avant-projet. Les surfaces, aujourd’hui calculées pour les dépôts des permis, sont bien moindres. Toutefois, pour une prise en compte large et exhaustive des impacts, ces premières surfaces ont été conservées.

En synthèse, pour les travaux prévus pour 2013 : • • •

3 remontées mécaniques sont créées, 1 remontée mécanique est raccourcie, et 5 remontées mécaniques sont démantelées. Chaque dispositif antérieur sera démantelé par démontage et sciage au ras du sol, sans dessouchage des fondations servant d’assises aux anciens pylônes. Cette façon de procéder au démantèlement est en effet celle qui produit le moins d’impact sur les circulations d’eau et les sols. Ce travail de description précis des travaux et l’esquisse du programme général permet d’envisager Courchevel en 2018, l’évaluation ainsi que la mesure des impacts du programme sur l’état initial.

Restructuration de la station Courchevel / La Tania MDP Consulting

Novembre 2012

13


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

RESUME DE L’ETAT INITIAL En effet, pour réaliser l’exercice d’une « Etude des Impacts » d’un projet ou d’un programme de projets, cette dernière doit pouvoir évaluer la situation existante. Dans le cas présent, le domaine skiable de Courchevel / La Tania est situé sur 2 communes : SaintBon-Tarentaise et La Perrière. Ces deux territoires de montagne présentent des particularités naturelles qui sont à l’origine de sensibilités environnementales. Ces sensibilités ont été mises en évidence par des zonages d’inventaires ou de gestion sur ou à proximité du domaine skiable. Courchevel/La Tania est concerné par l’aire optimale d’adhésion du Parc National de la Vanoise (PNV) et pour une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) des Montagnes de la Petite et de la Grande Val. D’autres zonages tels que la Zone Spéciale de Conservation (Natura 2000) et une réserve naturelle sont réparties, non pas sur mais à proximité du site. Les domaines hébergent également des sensibilités écologiques plus précises, à plus petite échelle mais souvent plus déterminantes.

Les experts ont identifié : •

des habitats particuliers comme les landes à Rhododendrons ferrugineux, Myrtilles, Genévriers nains et Aulnes verts ou les bas marais alcalins (zones humides), des espèces protégées ou à enjeux environnementaux élevés comme la Swertie vivace ou le Triton alpestre ou encore le Tétras Lyre.

Ils témoignent de l’importance de certains espaces.

Malgré ses caractéristiques naturelles remarquables, le territoire d’implantation du programme est d’ores et déjà le support de très nombreux aménagements. Les territoires communaux de Saint Bon Tarentaise et de La Perrière accueillent depuis plus de 60 ans les domaines skiables de Courchevel/La Tania. En effet, les pistes, les remontées mécaniques et les dispositifs de sécurité sont de véritables marques d’anthropisation qui nuancent et pondèrent le caractère naturel et préservé du domaine. L’activité estivale est également très marquée avec la pratique du golf, du VTT et de la randonnée.

MDP Consulting

Novembre 2012

14


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

Plan des pistes de ski et de VTT du domaine de Courchevel / La Tania

Le diagnostic initial du domaine étudié a permis de relever quelques sensibilités et enjeux dont le projet doit tenir compte :

La ressource en eau : La première contrainte est la présence de 35 résurgences naturelles captées pour l’approvisionnement en eau potable des villages et des communes. Ces sources bénéficient, au titre de la santé publique, de périmètres de protection de captage qui garantissent la bonne qualité de l’eau.

Les risques naturels Le site est aussi concerné par des risques naturels, notamment avalancheux sur certains secteurs. Le programme s'insérant dans une dynamique de remplacement, la quasi-totalité des nouveaux aménagements sont déjà considérés par les dispositifs de prévention. Actuellement, seule la remontée mécanique du Bouc Blanc fait l’objet d’une expertise complémentaire pour préciser les conditions d’implantation (résistance des pylônes, préconisations de construction, etc.)

Le couvert forestier L’enjeu de la restructuration va aussi résider dans l’adaptation du couvert forestier au passage des remontées mécaniques. Une concertation a été mise en place avec les agents de l’ONF en charge des dossiers de défrichements. Des mesures compensatoires ont été réfléchies.

MDP Consulting

Novembre 2012

15


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

La carte ci-dessus présente les zones à enjeux à prendre en compte lors de l’évaluation des impacts, l’estimation des effets et le choix des mesures.

MDP Consulting

Novembre 2012

16


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

LES EFFETS DU PROGRAMME DE PROJETS ET LE CHOIX DES MESURES Dans une philosophie de suppression des effets négatifs ainsi que pour éviter d’engager des mesures complexes, certains enjeux, lorsque cela était possible, ont été traités en amont et ont permis d’adapter le projet. Des variantes pour éviter l’impact C’est notamment le cas concernant les périmètres de protection de captage d’eau potable des 35 résurgences. En effet, les périmètres de protection immédiats n’hébergent aucune construction. Les autres aménagements ou survols, implantés dans ou sur des périmètres de protection rapprochés, seront conformes aux prescriptions de l’hydrogéologue expert qui a été missionné par les services de l’Agence Régionale de la Santé (ARS). De plus, il est important de noter que le démantèlement de l’actuelle télécabine de la Forêt permettra de supprimer un pylône d’un périmètre de protection immédiat. En phase chantier o

Effets et mesures concernant les phases de chantier et le dérangement de la faune

Le programme étant réparti sur le domaine skiable existant sans création de nouveaux espaces accessibles en ski ou hors-piste direct ou gravitaire, les principaux impacts vont être le fait des phases de chantier. En effet, ces périodes de travaux vont générer des nuisances sonores et des flux de circulation d’engins de chantier. Pour limiter et réduire les nuisances, un ensemble de mesures de chantier sera édicté. Seront donc mis en place : le plan de circulation de chantier, le choix adapté des engins, le stockage des engins sur des zones définies, la sensibilisation des entreprises et des équipes devant intervenir sur le site mais aussi la rédaction du Cahier des Charges (nécessaire pour retenir les entreprises) détaillé et précis contenant ces différentes mesures. De plus, les zones sensibles (landes, zones humides, etc.) seront physiquement balisées pour éviter toute déambulation malencontreuse des hommes ou des engins. Plus précisément, pour les 3 remontées présentées dans l’étude d’impact, un calendrier de chantier a été élaboré pour permettre de réaliser les travaux sur une seule année (et ainsi éviter un dérangement sur l’année n+1) et de n’engager les travaux en zones sensibles qu’à partir de début Août 2013. Cette mesure permet : • d’éviter le dérangement des nichées de Tétras lyre, qui, à partir de début Août, pourront se déplacer et se réfugier dans des espaces similaires connexes, • d’impacter les phases végétatives importantes de juillet pour les zones humides. Une provision financière pour la réalisation d’un diagnostic général du comportement du Tétras-lyre sur le domaine skiable de Courchevel/La Tania est engagée. Cette étude permettra de concentrer les MDP Consulting

Novembre 2012

17


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA efforts de gestions et ainsi d’améliorer les relations entre l’exploitation touristique et la préservation de certains milieux propices. L’étude précisera : • • • • •

o

Le protocole utilisé en cohérence avec les cahiers techniques d'habitats de reproduction du Tétras-lyre, La zone d'étude choisie en partenariat avec l'ONF La phase de terrain avec la qualification des mailles d'études L'analyse de la carte des zones potentiellement favorables au Tétras-lyre Les utilisations futures d'une telles analyse (le maintien, l'amélioration, les corridors, etc.) Effets et mesures concernant la réalisation des terrassements •

Le couvert végétal

Des impacts seront également présents sur les couverts végétal et forestier. L’ensemble des surfaces nécessairement terrassées pour l’installation des gares et des pylônes sera revégétalisé grâce à un mélange spécifiquement étudié. Selon l’expérience des derniers travaux entrepris par la station, la strate herbacée reprend dès l’année suivante par l’installation des espèces pionnières du mélange et s’oriente rapidement vers les caractéristiques du milieu initial. Pour les 3 remontées mécaniques et les pistes associées, 13.8 hectares seront terrassés. L’ensemble des surfaces non bâties – soit 9.87 ha - sera revégétalisé. Aucune espèce végétale protégée n’est concernée par les travaux. •

Les espaces agricoles

En ce qui concerne les impacts sur les parcelles agricoles, les trois remontées prévues pour 2013 engendrent la suppression d’environ 0.2 ha de prairies. Au regard des espaces disponibles, cet impact est qualifié de faible. En revanche, le programme de projets prévoit d’autres opérations plus impactantes dans les années futures. A ce titre, une réunion de concertation avec les agriculteurs est prévue. •

Les espaces plus humides

Les terrassements sur des espaces humides ont été réduits et évités avec le déplacement de la gare de départ du télésiège de la Forêt. Les impacts résiduels concernent la mise en place d’un pylône dans une zone humide référencée (30m²) qui sera compensée à plus de 200% par la création du même biotope en continuité. Aucune espèce végétale protégée n’est identifiée sur les espaces projetés ou à proximité immédiate. Cette technique vise à surfacer de 10 à 30 cm la première couche du sol pour permettre un ruissellement gravitaire en continuité de la zone existante. Suite à l’installation de nouveaux caractères, l’évolution du couvert végétal hydrophile se fera par colonisation progressive depuis l’actuelle zone humide. Pour suivre l’évolution de la zone, un écologue sera missionné durant 3 ans pour évaluer le renouvellement de cette zone (délimitation et fonctionnement). Les travaux prévus en haut du TSD de l’Aiguille du Fruit impacteront un ruissellement superficiel. Pour éviter tout impact sur ces ruissèlements intermittents et l’engorgement de la piste en fin de saison, une passerelle de moins de 10 m de large sera installée à 1 mètre des rives.

MDP Consulting

Novembre 2012

18


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA o

Effets et mesures concernant la réalisation des défrichements

En ce qui concerne le défrichement nécessaire au passage de certains layons de remontées mécaniques, un dossier de défrichement est mené pour l’élaboration des mesures compensatoires à engager. De plus, les anciens layons seront gérés pour permettre une reprise rapide du couvert forestier et rétribuer des continuités écologiques. Pour les 3 remontées mécaniques, 3.52 hectares seront défrichés. A ce titre, 5.08 hectares répartis sur plusieurs parcelles forestières seront donnés en gestion à l’ONF. Ces nouvelles parcelles seront bornées et délimitées. De plus, une piste forestière sera créée par la S3V pour le compte de l’ONF pour pouvoir gérer une de ces nouvelles parcelles. Lors du défrichement, une attention toute particulière sera portée par les agents de l’ONF sur d’éventuelles cavités pouvant abriter des espèces cavernicoles (type chouette de montagne). Ces cavités seront vérifiées avant toute coupe pour éviter toute destruction d’espèce.

o

Les documents d’urbanisme

Les programmes prévus pour 2013 sont compatibles avec l’ensemble des documents d’urbanisme et de gestion sur les deux périmètres communaux concernés. En période d’exploitation En période d’exploitation, les effets du programme sur l’environnement seront très limités voire positifs. Le démantèlement de nombreux appareils à risque en termes de mortalité aviaire par collision est par exemple une réelle amélioration. Une réflexion en partenariat avec le Parc National de la Vanoise a été menée pour les nouveaux appareils. Cette concertation perdurera tout au long du programme. Les remontées de l’Aiguille du Fruit et de la Forêt seront équipées de gaines anti-percussion. La ligne de sécurité du télésiège du Bouc Blanc sera enterrée mais une ligne sera installée et équipée de dispositifs de visualisation, type « flotteurs ».

Exemples de dispositif anti-percussion MDP Consulting

Novembre 2012

19


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA En ce qui concerne le paysage et pour une meilleure intégration des gares, un travail particulier a été engagé pour retenir une architecture en cohérence avec l’esprit du site. Ont été privilégiés le bois et la pierre, matériaux locaux. Les anciennes gares des remontées démantelées seront détruites et évacuées. Le programme n’aura aucun impact sur le ski « hors-piste » puisqu’il n’ouvre pas de nouvelles zones accessibles gravitairement. L’affluence nouvelle générée par la restructuration s’étalera dans le temps puisque le programme est prévu sur 7 années. Grâce à cette modernisation, la consommation énergétique des nouvelles remontées sera inférieure à celles actuellement en exploitation.

L’étude d’impact présente l’ensemble de ces réflexions menées pour les 3 remontées mécaniques prévues en travaux pour 2013 mais aussi les effets et les impacts prévisibles de l’ensemble du programme de projet. Le tableau page suivante présente l’ensemble des mesures d’évitement, de réduction, de compensation et d’accompagnement de l’impact ainsi que leur estimation financière.

MDP Consulting

Novembre 2012

20


ETUDE D’IMPACT POUR LE PROJET DE RESTRUCTURATION DU DOMAINE SKIABLE DE COURCHEVEL/LA TANIA

Mesure

Type

Estimation

Surveillance des opérations de défrichement

Evitement

ONF

Protection des zones sensibles pendant le chantier

Evitement

Coût intégré au marché Travaux

Mise en place de bonnes pratiques

Evitement

Coût intégré au marché Travaux

Mise en défens des secteurs sensibles en hiver

Evitement

5 000.00 € H.T.

Prévention déchets

Evitement

600.00 € H.T.

Intégration de l'ensemble des mesures dans le CCTP

Evitement/réduction

Coût intégré au marché Travaux

Revégétalisation

Réduction

100 000.00€ H.T.

Traitement des lisières

Réduction

6 000.00 € H.T.

Intégration des gares dans le paysage

Réduction

Coût intégré au marché Travaux

Visualisation des lignes

Réduction

3 700.00 € H.T

Détermination des périodes de travaux

Réduction

Coût intégré au marché Travaux

Prévention contre les espèces invasives

Réduction

Coût intégré au marché Travaux

Mise en place d’un pylône en déjaugé

Réduction

8 000.00 € H.T

Mares compensatoires

Compensation

2 400.00 € H.T

Recréation de continuum

Compensation

Coût intégré au marché Travaux

Nouvelles parcelles relevant du régime forestier (bornes et délimitation)

Compensation

3 500.00 € H.T

Création d’une piste de débardage

Compensation

10 000.00 € H.T

Opérations sylvicoles

Compensation

25 000.00 € H.T

Transformation d’un sentier en piste d’entretien pour l’ONF

Compensation

10 000.00 € H.T

Provision pour une étude générale sur le Tétras-lyre, support de la réflexion de la suite du programme

Accompagnement

45 000.00 € H.T

Budget sensibilisation faune/habitats sur le domaine

Evitement

10 000.00€ H.T

TOTAL

MDP Consulting

232 200.00 € H.T

Novembre 2012

21

Résumé non technique  

part of notice of public inquiry