Issuu on Google+

> Dans ce numéro... 3 ÉDITORIAL La sécurité de la Cité, Bertrand de Lesquen. 6 UNE IMAGE, UN REGARD Bateau de pêche aux Glénan, photo de Philip Plisson.

Du sens des valeurs

PHOTO : DR

> GÉOPOLITIQUE 8 La France se réorganise dans le Pacifique, par le contre-amiral Vichot.

Par

11 INTERVIEW de Pierre Frogier : «Je suis inquiet du prochain déficit capacitaire des forces françaises dans le Pacifique»,

GÉRALD BONNIER

président de l’Acoram *

D

propos recueillis par Bertrand de Lesquen.

16 Les ambitions maritimes du Brésil, par Charles d’Alançon.

20 INTERVIEW de l’amiral Julio Soares de Moura Neto : «Le Brésil a des intérêts politiques, économiques et militaires à préserver en mer », propos recueillis par Bertrand de Lesquen.

> DÉFENSE 26 INFOS 29 FOCUS INTERVIEW de Jean-Philippe Rolland, commandant du porte-avions Charles de Gaulle. 30 INTERVIEW de l’amiral Édouard Guillaud : «La coopération franco-britannique est en marche », propos recueillis par Bertrand de Lesquen.

36 FRANCE-RUSSIE BPC, les dessous d’une négociation, par Jean-Stéphane Betton. 40 INDUSTRIE Transfert de technologie :

jusqu’où aller ? par Joseph Le Gall.

48 EURONAVAL 2010 INTERVIEW de Jean-Marie Poimbœuf : «La montée des menaces liées aux activités maritimes va ouvrir un marché important dans les années à venir», propos recueillis par Bertrand de Lesquen.

52 Dans les coulisses d’un succès, par Philippe Susini. 56 MBDA et Marine nationale, une relation de confiance éprouvée, par l’amiral (2S) Jean-Pierre Tiffou.

58 EUROPE DE LA DÉFENSE «Les rapprochements

avec les Britanniques sont inéluctables.»

Amiral Pierre-François Forissier.

60 «Le Renseignement est une priorité stratégique pour la France», extraits d’une intervention de François Fillon.

63 INTERVIEW d’Alain Chouet: « Le climat de suspicion qui entoure les services n’est bon ni pour le contribuable ni pour le citoyen», propos recueillis par Bertrand de Lesquen.

> MONDE MARITIME 66 INFOS 69 FOCUS Les aires maritimes protégées. 70 Les énergies bleues, par Didier Grosdemange. > CULTURE & HISTOIRE 74 Ivan Ivanovitch de Traversay: un Français au service de la Marine impériale russe, par Jean-Stéphane Betton. 78 BIBLIOGRAPHIE 80 INTERVIEW de Jean-Dominique Merchet à propos de son ouvrage : Une histoire des Forces spéciales. 82 WEBMARINE Les drones français.

ans le contexte économique et financier difficile que nous connaissons, les armées ont été amenées a engager une remise à plat complète de leurs moyens, de leur organisation, de leurs missions. Un «reengineering» total suivant l’expression en usage dans les entreprises civiles. Cela s’est traduit essentiellement par une mutualisation des fonctions support, une réduction draconienne des effectifs et le gel de certains programmes, les plus essentiels étant préservés. En 2010, plus de cent unités auront été restructurées. Cent vingt le seront en 2011. Guy Teissier, président de la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, l’a rappelé: «Ces dernières années, les armées ont subi des changements que peu de corps de l'État auraient été capables de digérer…» Pourquoi seuls les militaires sont-ils ainsi capables de se prêter à un tel exercice qui, ailleurs susciterait protestations et tumulte médiatique ? Peut-être parce que là plus qu’ailleurs on a appris à s’adapter. L’appréciation des situations et l’adaptation sont de l’essence même du militaire. Peut-être aussi parce que là plus qu’ailleurs résident encore ce que l’on appelle le sens de l’engagement, le sens du devoir, le sens de la cause, le sens de l’État qui font remplir la mission quelles qu’en soient la nature et les conditions. On pourrait appeler cela plus simplement le sens de l’intérêt général, bien malmené aujourd’hui dans d’autres milieux. L’institution militaire fait encore vivre des concepts – que d’aucuns trouvent désuets – qui la structurent et lui fixent de grandes ambitions. Les officiers de marine de réserve que rassemble l’Acoram adhèrent à ces concepts. On peut les lire au fronton des bâtiments de la Marine nationale : Honneur, Patrie, Valeur et Discipline. Cette dernière fait encore et fera toujours la force des armées. Là est peut-être finalement le vrai secret de l’adhésion des militaires aux nécessités. Toutefois, si l’on veut que notre pays reste une puissance militaire et politique majeure prête à relever les défis que lui confèrent ses obligations internationales, si l’on veut que l’État assure l’indépendance de la France et la protection de tous les Français, l’analyse comptable a ses limites. Gardons à l’esprit celle de l’amiral Guillaud, chef d’état-major des Armées : «Nous avons des armées cohérentes mais l’équilibre reste aujourd’hui extrêmement fragile.» (Lire interview, page 32.) * L’Association des officiers de réserve de la Marine (Acoram) est éditrice de la revue Marine & Océans. L’Acoram est ouverte à tous les officiers, anciens d’active et réservistes, ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent aux questions maritimes qui peuvent y adhérer en tant que membre associé. Adresse postale : 15, rue de Laborde, 75008 Paris. Tél. : 00 33 (0)1 53 42 80 39 - email : siege@acoram.fr

MARINE N° 229 / OCTOBRE-NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2010

5


M&O n°229 - Sommaire