Page 1

Portfolio Paysagiste concepteur Marine Leger 2019


E x p é ri e n ce s expérience professionnelle 201ç

• Emploi comme dessinateur projeteur, La Plume & le Sécateur, Nantes Conception, conception sur terrain, suivis de chantier

MARINE LEGER

Etudiante Paysagiste concepteur

• Concours pour le festival des jardins de Chaumontsur-Loire, En cours

4 Les Sourbiers, 17 500 Saint Germain de Vibrac 25 mai 1993

• Réalisation de la scénographie de l’espace «Garden» du festival The scène à Cannes (06400)

0677473284

2018

marineleger@orange.fr Permis B

Fo r m a t i o n • DEP Concepteur paysagiste / 2014-2019 Diplômée en septembre 2019 École Nationale de la Nature et du Paysage, INSA cvl, Blois (41) Sujet de travail de fin d’études : Pays cognaçais, La campagne viticole de Grande Champagne ou comment réconcilier viticulture, nature et habitants pour pérenniser un territoire identitaire. Sélectionnée pour le jury d’excellence. • BTS Aménagement paysager / 2012-2014 Mention Bien Lycée Agricole Georges Desclaude, Saintes (17) • IUT Hygiène Sécurité Environnement / 20112012 Bordeaux 1, (33) 1ère année validée • Bacalauréat S spécialité SVT / 2011, Mention Assez bien Lycée Jean Hyppolyte, Jonzac (17)

2017

Sketchup

QGIS

Autocad

Anglais : IELTS niveau B2

• Emploi chargée des publications l’école (Centre de Recherche appliqué au paysage et d’aide aux usagers et aux décideurs) Recensement du travail des étudiants dans le cadre du projet de paysage à Richelieu (37) Mise en page de la publication

Stage en tant que paysagiste concepteur 2019

• Bureau d’étude Campo, Nantes / 4 mois Réalisation des atlas du Plan Paysage et Patrimoine de plusieurs quartiers. Travaux sur des phases Diagnostic, AVP ESQ PRO

2018

• Maîtrise d’ouvrage Bordeaux Métropole / 5 mois Service mise en lumière et éclairage public, ERSEC Étude sur les interactions entre la lumière artificielle en ville et les êtres vivants (biodiversité) (benchmarck... Réalisation d’études d’éclairement

2017

• Bureau d’étude Interscene, Paris / 4 mois Réalisation des différentes phases de projet, étude de site et suivi de chantier Travail sur Village Nature à Marne la vallée, Thuy Loi et ses KTT au Vietnam, la Caserne fieschi à Vernon...

2013-14 • Bureau d’étude A.P.Y. / 4 mois

Châteaubernard, (16) Encadrement et réalisation d’activités avec des enfants dans les «Jardins Respectueux» Conception d’un parc communal de Saint Hyppolite 17, sur le thème des marais (AVP, PRO...)

Stage ouvrier polyvalent

Indesign

Illustrator

• Illustratrice pour la mission Under the Pôle éducation Étude et réalisation de dessins pour la mission de l’équipe de plongeurs et scientifiques en Polynésie • Lauréat au concours pour la réalisation d’une identité visuelle du réseau de refuges des Vosges

Co m p é te n ce s Photoshop

• Emploi comme dessinateur projeteur, agence CAMPO, Nantes Atlas du Plan Paysage et Patrimoine de plusieurs quartiers. Travaux sur des phases Diagnostic, AVP ESQ PRO, analyse d’offres, Concours

2016

• 2 mois Niagara Falls Botanical Garden, Ontario, Canada Entretien du jardin botanique et suivis de cours lié au végétal

2015

• 2 mois Bantry House & Garden, Co.Cork, Irlande Entretien du jardin historique


Sommaire 1

Travail de fin d’études Pays cognaçais, Grande Champagne 16

2

Analyser

3

Projeter

5 6

Bordeaux métropole, 33 Plan Paysage et Patrimoine, 44

Rochefort, 17 La chaussée Saint Victor, 41 Usine de Thionville, 57 Richelieu, 37 Cannes, 06 Chaumont sur Loire, 41 Blois, 41

Expérience Identité visuelle Graphiste

Coup de crayon


Travail de fin d’études

1

01 Travail de fin d’études


Vers une innovation et une durabilité culturale Parcellaire viticole réorganisé suivant la pente Intégration de l’arbre dans la vigne Le verger terrasse en polyculture Culture de Lin Culture de Chanvre dans le vallon Culture de céréales en association Culture de plantes aromatiques et médicinales Culture de lentilles Maraîchage bio Culture de chanvre dans la vallée Pâtures pour bovins et ovins Peupleraie respectueuse et diversifiée Connexion végétale avec la vallée Chemin de transhumance pour les bovins Chemin de transhumance pour les ovins

La campagne viticole de grande champagne, pays cognaçais (16) Réconcilier viticulture, nature et habitants C’est face à une accumulation de pollutions, à l’agriculture intensive, ainsi qu’une perte notoire de biodiversité et de richesse du sol, face aux changements climatiques ou encore à la transition énergétique, que la campagne viticole de demain va devoir s’armer. Je me concentre sur la Grande Champagne, cœur du pays cognaçais, où la problématique est d’autant plus forte que la production est à son comble. La Grande Champagne a façonné son identité à travers la filière du cognac, modelant des paysages ruraux caractéristiques. Les principaux enjeux à l’échelle de la Grande Champagne ont pour but la réorganisation des plantations viticoles dans l’optique de préserver les sols, aujourd’hui très menacés par le lessivage, l’érosion et l’absence d’infiltration dans le sol. Elle est accompagnée d’une diversification des cultures pour lancer une économie locale et la mise en place de circuits courts profitables aux habitants et agriculteurs. Mais aussi une diversification des usages permettant une réappropriation de cette campagne viticole aujourd’hui surproductive. Le projet proposé sur la commune de Gimeux et le vallon des égaux est un exemple applicable à l’échelle de la Grande Champagne, proposant des principes à mettre en place. Ce site a été choisi car il concentre toutes les composantes du territoire (vallée, vallon, plaine, coteaux...), permettant de mettre en place des services écosystémiques.


La butte du moulin de Fanaud, un exemple de réorganisation du paysage viticole Les méandres du Né Nouveau parcellaire viticole Espacements viticoles encourageant l’agroforesterie Le verger pâturé Le belvédère du moulin de Fanaud Liaison végétale de la vallée à la viticulture

Ceinture de maraîchage

Interface expérimentale Sente agricole Sentier inter-communal

Cognas

n es

Pêch

vig

e des

Avoine

sie

êne sessil Ch

Muscari

e

La nouvelle organisation parcellaire viticole

r franc Silène enflée Moutarde brune Trèfle incarnat Végétation d’inter-rang

Plantation Passage pour de fruitiers les engins

Inter-rang planté

Ouverture favorisant l’agroforesterie

Ouverture favorisant l’agroforesterie


Un site exemple, La butte de fanaud (16) Vers des pratiques respectueuses pour une nouvelle image du cognac La préservation des sols contre le lessivage permettrait de favoriser la faune dans le système viticole et d’apporter une plus-value au paysage et au produit, une réorganisation du parcellaire viticole est proposée dans le sens inverse de la pente. Mise en place grâce à la rédaction d’une nouvelle Carte AOC. Cette organisation permet une variation du paysage au service du vivant favorisant une mixité d’implantations et de cépages proposant une variation d’espaces et d’habitats pour la faune et la flore. La réintroduction du vivant dans le parcellaire viticole favorise ainsi des services écosystémiques, limitant les ravageurs et maladies, favorisant le sol et limitant le travail.


Barrière en fil d’acier noué et tendu sur poteaux de châtaigner

Cabane à moutons

Traversée du verger par un mur conduit en sifflet

Rythmer les espaces en fonction du socle : succession de parcelles viticoles et d’un verger

Le verger pâturé, (16) Au service des vignobles

01 Travail de fin d’études

1,7 m

Infiltration et retenue des sédiments

Terrasse

0,8 m

Les plantations de fruitiers dans le vergers stabilisent le sol par leur système racinaire et favorisent l’infiltration de l’eau. Les essences choisies rappellent la mémoire du site comme le Cerisier de Jarnac, provenant de la Grande Champagne... Ce verger qui peut être traversé par tous, est entretenu par polyculture élevage, grâce à un cheptel de 150 moutons de race rustique et dont la présence minimise l’impacte des maladies. Après que cette nouvelle filière soit pleinement intégrée, des associations (services mutualisés) entre bergers et viticulteurs se mettront en place afin de pâturer les rangs de vignes d’octobre à février, et éviter ainsi le tassement des sol et favoriser sa fertilisation, la diversification de la végétation d’inter-rangs et éviter la propagation des maladies. La mise en place du projet contribuera à terme à créer des relations étroites entre les espaces de vallées et hauteurs viticoles sont perceptibles tant d’un point de vue visuel qu’écologique.

Soutènement

Infiltration de l’eau

Principe d’infiltration des murets


Faune associée à la ripisylve Fauvette, Coccinelle, Insectes pollinisateurs, Rosalie des Alpes, Chauves-souris, Rossignol

Faune associée aux milieux ouverts Oedicnème criard (menacé)

Faune associée aux cultures fruitières isolées Insectes pollinisateurs, Papillons, Faucon Hobereau

Faune associée au milieu viticole Linotte mélodieuse (menacée)

Faune associée à la lisière Mésange, Fauvette, Empis.s, Buse

Faune associée au milieu viticole

Faune associée à la frange boisée

Alouette des champs (menacée)

Scarabées, Merles, Coccinelle

B’ B

Milieu de prairie humide (...)

Milieu de ripisylve à 3 strates

Milieu de culture basse (...)

(Aulne, Frêne, Saule...)

Tuiles de terre cuite en référence aux cabanes viticoles

Milieu de culture fruitière respectueuse (Pêcher des vignes, Pommiers...)

Ouverture de la cabane pour permettre un regard à l’intérieur

Milieu viticole respectueux

(...)

Milieu viticole respectueux (...)

Milieu de lisière (Rosier des chiens, Châtaignier...)

Pâturage

Repos

0,5 m

2m

Bardage bois à l’extérieur de la cabane

Mur de béton Transhumance

2,5 m

Pierre de soutènement

Espace de repos pour les moutons

Pierre de soutènement

Coupe d’un abris intégré dans la pente, pour 25 moutons

Milieu de frange forestière (Chêne pédonculé, Charme...)


Guider le pas à travers le vignoble, (16) m com un

oisetier

Différents cheminements irriguent la Grande Champagne. Un chemin des vignobles relie chaque commune et favorise les mobilités douces (cyclable et pédestre). Il permet en parallèle de faire vivre cette nouvelle économie locale et ses marchés itinérants de la Grande Champagne. Un sentier intercommunal, dans un but plus touristique, valorise ce nouveau paysage diversifié et respectueux du cognac. Ce circuit, en plus de mettre l’accent sur le vignoble, proposera de percevoir les éléments constitutifs du territoire (vallons, vallées). Le tracé du cheminement n’est pas dessiné mais s’appuie sur une signalétique pour créer des appels visuels sous forme de bornes dans le paysages qui aiguilleront le visiteur vers des points sensibles (belvédère, cabane viticole, chais, coteaux et vergers...).

Le chemin des vignobles

60 cm

N Parcelle viticole 2m minimum Stabilisé renforcé 2 m 10

Bois de vigne (gros sarments ou cèpes)

0,5m Plaque d’information sur la portée du projet et la situation géographique des bornes d’appel visuel

Fil d’attache en

Invitation à différents usages

acier galvanisé Fer à béton de 12 mm soudé au sol par un bloc béton

Le sentier inter-communal

Vallonnements viticoles en été

Vallée pâturée en automne

Belvédère en hiver

01 Travail de fin d’études

Verger pâturé au printemps


Les espaces sont entretenus par les viticulteurs via une convention avec la commune

S’approprier l’espace entre habiter et cultiver, (16)

Les habitants gèrent et entretiennent les espaces qui leurs sont dédiés sur toute l’année. Les viticulteurs se retirent peu à peu suivant l’appropriation des habitants

Les différentes générations et professionnels en contact via la frange expérimentale

Concilier usages professionnels et personnels est une problématique importante dans une paysage productif. Il est nécessaire de travailler les abords des zones habitées pour éviter tout litige et favoriser les relations entre habitants et professionnels. La frange de Gimeux prend l’aspect d’espace expérimental autour de la culture et de la vigne, renforçant les liens sociaux.


Analyser

2

Blanquefort

La Dordogne Ville de Bordeaux Cadaujac

La Garonne

PNR des landes de Gascogne

1

2

Zonage du patrimoine naturel de Bordeaux Métropole

Principes sur les berges du parc des sports Saint Michel

Principes sur les berges du parc des Angéliques Eclairage adapté aux periodes de reproduction des mammifères

Couleur de 2700 K Lumière LED

Eclairage par détection Usage pédestre et cyclable possible

Couleur de 2700 K Lumière LED

Usages pédestre et de loisirs possibles

Pas de déperdition sur la végétation des berges Cadrage par le réflecteur sur les promenades

Couleur de 2500 K Lumière à spectre ambré Respect des mammifères, orange/ jaune oiseaux et végétations type Abaissement ripisylve

Exemple des berges à la voirie

Lumière à spectre ambré orange/ jaune Abaissement

Extinction des parkings lors des périodes sensibles pour la végétation et la faune Sinon extinction à 22h

Berge

Allumage possible des équipements sportifs et jeux par interupteur

Couleur de 2500 K Lumière à spectre ambré orange/ jaune

Exemple des berges au front bâti

Eclairage adapté à la période de reproduction

Eclairage LED à spectre respectueux

Eclairage LED avec réflecteur et spectre adapté

Balises conservées car peu de lux

Ripisylve Promenade des quais

Respect des mammifères, oiseaux et végétations type ripisylve avec le balisage existant

Espace enherbé

Quai des sports

Promenade Piste cyclable

Promenade

Piste cyclable équipée de détecteur de présence

Parc

Promenade

Voirie sens unique

Quai sainte croix 02 Analyser

Berge

Parc des angéliques

Piste cyclable

Eclairage LED avec réflecteur et spectre adapté

Voirie

Quai des queyries


SIG-Bordeaux métropole 2017:cadastre DGFIP 2017: DEEDD: ville de Bordeaux, Aurba.org

Etude des conflits existants entre TVB et éclairage public

programmation Trame noire, Bordeaux (33) Favoriser la biodiversité, stage 4eme année Durant ce stage j’ai effectué deux missions : l’une consistait à faire état des connaissances sur les relations entre biodiversité et éclairage et l’autre d’étudier la biodiversité en appliquant ces connaissances à la ville de Bordeaux. Le but est de réaliser prochainement une trame noire. Différents sites à enjeux ont été définis, faisant l’objet de propositions d’aménagements lumière suivant la faune, la flore et les usages existants (longueur d’ondes, extinctions...).


Analyser

2

Plan paysage et patrimoine, nantes (44)

Cartographie sensible des ambiance réalisée à la suite des ateliers

Atelier campo - 2019, stage 5eme année La démarche proposée est d’élaborer un diagnostique patrimonial et paysager en s’appuyant sur l’expertise d’usage des habitants en leur donnant la parole. Ce diagnostique permet de mettre en évidence des éléments patrimoniaux, végétaux ou architecturaux, à préserver. Il permet également de faire surgir les éléments à travailler dans le quartier (place, sécurité des piétons...) et les besoins et envies des usagers (nouveaux marchés, connexions, ouverture de venelles...). Durant ces quelques mois j’ai aidé à l’encadrement des ateliers créatifs, à déceler les enjeux et leviers d’actions et enfin à la rédaction et la mise en page (dessins y compris de l’atlas volume 1).

02 Analyser

Localisation de site à réhabilité


Cartographie des enjeux et leviers d’actions pour la ville de Nantes


Projeter

3

Schéma de cohérence territoriale, la caro (17) Dans le cadre du projet grand site L’opération Grand site sur l’estuaire de la charente s’inscrit dans une volonté de la CARO de valoriser son territoire. Un diagnostic permet de dégager les enjeux et valeurs de ce territoire pour développer des projets à l’échelle des communes, en déployant la trame verte et bleue. Ici le jeu d’imbrication des échelles est indispensable à la bonne compréhension du site.

03 Projeter


une place naturelle et submersible, Rochefort (17) Dans le cadre du projet grand site de la CARO

1

J’ai principalement orienté mon projet sur l’accroche à la Charente par la réalisation d’une place naturelle, aujourd’hui aménagée d’un parking et d’un super-marché. Cette place a pour but de valoriser une vue remarquable et connexion visuelle sur les points d’appels de la CARO. Lieu dégagé et poreux sillonné par une végétation caractéristique, il affirme la façade de maisons de faubourg. Le tout dans une démarche prospective de supprimer l’urbanisation incohérente le long des berges du Fleuve.

Illustrations de ce que pourrait offrir la place naturelle submersible


Balade au coeur de la zone d’activitÊ reconvertie en parc agricole

1

3 2

03 Projeter


reconversion d’une zone industrielle, Tonnay-Charente (17) Dans le cadre du projet grand site

2

Les bâtiments sont reconvertis dans l’optique d’une mixité d’usages pour qu’habitants et agriculteurs évoluent suivant de nouvelles réflexions écologiques et durables. La mairie loue des bâtiments à des éleveurs responsables, leur permettant d’obtenir le label «l’éleveur et l’oiseau». Ce territoire devient ainsi la vitrine d’une agriculture très responsable et respectueuse de son environnement intégrant les enjeux socio-culturels, énergétiques, faunistiques et floristiques dans le maillage. Ce parc agricole urbain est animé suivant les saisons, par des collectifs, associations nourricières et/ou jardins partagés. En période estival, lorsque les bâtiments ne servent pas au stockage des récoltes, ils peuvent être les supports d’événements divers (concerts, festivals).


mb

e t te

va

on

a rG

Che

H ér

li e

Description des aménagements p

ou é

s ea u x s ro

r pr

a

rd

de

M ar t in p ê ch

Ba

s

e ur

Aménagement des roselières Aménagement des berges de canal

che

ur

M e r l e n o ir

Ma

rt

in

Polyculture-élevage sur l’île

Usages sur les canaux

che

ur

H ér

o n p o ur p r é

Ma

rt i

n

Valorisation de l’avifaune dans la prairie humide

03 Projeter


Articulation d’un marais urbain, Tonnay-Charente (17) Dans le cadre du projet grand site

3

Les corridors structurent le paysage en s’appuyant sur les canaux et infrastructures. La végétation vient percoler dans l’urbanisation pour relier le fleuve à ses marais, permettre le passage de la biodiversité et rendre l’espace poreux. A travers mon projet j’ai voulu redessiner les berges sur l’ensemble du site, pour leur redonner une vocation d’espace tampon, propice à la faune (pente douce et végétation associées). Suivant l’organisation du marais urbain présenté précédemment, les berges et les roselières seront développées suivant une alternance bisannuelle «fauche-repos» pour accroître les hélophytes, avec une mise en eau régulière de 5cm et un


Projeter La place : lieu de rencontre et d’événements

Rythmer une entrée de ville, La Chaussée St Victor (41) Analyse séquentielle

Face à un espace composite, l’entrée ouest de la ville émet le besoin de se distinguer de Blois. La démarcation entre la sortie de Blois et l’entrée de la ville se fait par la première séquence dite «agrafe». La deuxième séquence s’appuie sur le contexte alentour et donne à voir un front bâti soulignant l’effet boulevard recherché. L’espace public a été séparé équitablement avec des espaces piétons, cyclistes et automobiles bien déterminés. La séquence commerciale (3) lie les quartiers qui la jouxtent et renforce le dynamisme économique. La dernière séquence résidentielle (4) offre une densité d’habitat plus élevée que la première, au regard du contexte dans lequel elle s’inscrit, et propose des places de stationnement privée et publique.

03 Projeter


4 3

2 1

Bâtiments de commerces et d’activités calqués sur les formes existantes

Bâtiment R+2 Commerces au rez-de-chaussée

Bâtiment R+combles

Bâtiment R+combles

Partage de l’espace public du boulevard


Projeter urbain

1 1

2

3

2

3 Mélanges végétales pour traiter le site par phytoremédiation

03 Projeter


Restauration écologique, Usine de thionville, (57) Repenser un ancien site pollué

Les sols sont traités par différents revêtements. Le site longtemps support d’activité sidérurgique est dépollué sur plusieurs années, tout en recréant un espace accessible au public (suivant un programme sur plusieurs dizaines d’années).

Ancien site de sidérurgie Autoroute A31 Réseau ferrovière Tissu urbain Autres usines (cimenterie) Zone industrielles et commerciales


Projeter

Donner un nouveau souffle, Richelieu, (37) Repenser le parc à la française Cette ville, située non loin de Châtellerault, fait de son attrait touristique sa principale source de revenu. Pour autant il semble nécessaire de compléter cet atout, tout en intégrant le caractère patrimonial fort. Ce projet propose de réinventer le parc historique, élément remarquable du site, tout en le connectant à la ville.

Plan de l’entrée du parc de Richelieu

03 Projeter


Connexion entre l’entrée de la ville et le parc

Axonométrie de la connexion végétaux/ minéraux de la place

Coupe du labyrinthe et espace de jeux


Projeter

Plan du projet lumineux sur les deux berges de la Loire

imaginer un projet en lumières, blois (41) Valoriser des usages

Plan du projet lumineux de la place principale

Dans la continuité de la Loire, le parcours piétons/cyclistes se constitue d’une promenade au bord de l’eau e, et d’un large cheminement aux abords du mail prolongé par un parcours sportif pour le reste. Notre volonté sur cette séquence nocturne est de mettre en évidence un cheminement longeant les berges. L’impact sur les milieux naturels de la Loire sera réfléchit tout en assurant la sécurité des usagers au crépuscule et à l’aube. La réflexion de la place s’appuie sur l’importance des flux piétons et sa relation avec ceux présents le long de la Loire. Cette place deviendrait un point d’arrêt, lieu de rencontre matérialisé par des pastilles colorées et connectées de part leurs couleurs.


Vue de la place principale

Coupe du projet lumineux sur la place principale


Projeter Plan de masse du jardin

Vue de nuit du festival


Festival the scène, cannes (06) L’exotisme en couleur

Plan de disposition des points lumineux

Élévation du bar tropical

Néons Spots

Le projet vise à proposer un espace récréatif où les usagers pourront à la fois s’amuser sur les plateformes de jeux vidéos, danser au rythme du DJ ou encore s’isoler dans des écrins de verdures aux lumières tamisées. Cet espace éphémère, qui ne durera que 8 jours, plongent les visiteurs dans une ambiance tropicale humides aux touches fluorescentes, pour un dépaysement total le temps du festival.


Projeter

Plan de masse du jardin

2 3 4

1 1 2 3 4

la purification du corps par l’eau la danse et les chants l’offrande et le sacrifice le cratère de la vie


Gradins en bois recyclé

Bassin / pourtour en lames de bois brûlé

Sculpture en bois et autel

Interstice en charbon

Sculpture en métal

Elévation du jardin

Festival des jardins, Chaumont-sur-loire (41)

Le jardin pueblo Mapuche

Ce jardin, inspiré de la culture mapuche (litt. “peuple de la terre”), propose une immersion métaphorique dans les paysages préservés du Chili. Autour de l’épicentre, cœur battant de la terre, des ondes de vie se propagent, en autant de milieux riches et différents. Elles illustrent cette énergie, émanant du sol, qui modèle le paysage. Mais «El jardin del pueblo Mapuche» est plus qu’un simple hommage à ces paysages exotiques. Prenant appui sur la culture ancestrale de ce peuple amérindien, il transpose une partie de leurs rites primitifs célébrant Ñuke Mapu.

Plan de plantation du jardin


Projeter Plan de l’entrée du festival

B

Palette végétale

festival de Chaumont -sur-Loire,(41) Réaménagement de l’entrée du festival

Ambiance de l’entrée en automne

Pour ce projet j’ai eu la chance de travailler sur le festival de Chaumont sur Loire. La commande était de réaliser un espace accueillant, transcrivant les idées de l’unep Le jardin souligne l’atmosphère humide déjà présente. Un jeu de terrasse souligne la topographie existante et met en scène différentes compositions floristiques pensées suivant un thème et la saisonnalité à laquelle elles sont associées.

terrasse 1

terrasse 2

03 Projeter

bassin

circulation


Ambiance estivale


Projeter

85

86

87

Boulevard Euhene Riffault

84

Ouverture sur la Loire

Ouverture sur la Loire

Prairie fauchée

32 m 12 m

Végétation décorative 37 m

17 m

Prairie fleurie 15 m

26 m

83

Prairie fauchée

Boulevard Euhene Riffault 79

82

81

80

0

2.5

5

7.5m

Aire de déblais

Aire de remblais

Coupes de la pente et de sa projection

86.30

86.00

7,28m Talus boisé

85.55

1m 1,5m Assise Allée

85

84.5

83.00

9,90m Talus engazonné

81.82 81.69

25m Assise Allée

Prairie fleurie

Boulevard Eugène Riffault

81.69


La traverse ligérienne, Blois, (41) Le square Eugène Riffault

Entre ville et fleuve, sur les coteaux du bord de Loire, se trouve un petit espace aux qualités cachées. En temps que pont écologique, cette traverse permettrait de lier la roseraie de Blois à la Loire. C’est donc avec une vision écologique que nous décidons d’inscrire le site dans son environnement. Prairie annuelle et massif luxuriant jouxtés de certains arbres préservés, joueront ce rôle de pont. L’espace laissé libre à l’est du square remplira ce rôle écologique et servira de zone tampon afin de garder une certaine intimité au cœur du nouveau projet. Dans son dessin, l’espace est divisé en 4 parties, par trois bras représentant le fleuve de la Loire.

Vue de la dernière terrasse


Expérience

4

Identité visuelle Dans le cadre d’un concours organisé par Terre d’Est, nous avons été sélectionnés, avec un camarde, pour la création d’une identité visuelle concernant un groupement de refuges dans le massif des Vosges.

04 Expérience


Graphiste, Under the pole Under the Pole souhaite travailler pour sa 3eme édition avec des étudiants et jeunes enfants sur leur étude scientifique en Polynésie. Chargée d’illustrer les fiches pédagogiques de ce projet, j’aide à la compréhension de l’univers marin exploré par l’équipe.


Coup de crayon

5

représentation sensible de l’espace

Durant ma formation, j’ai été amené à représenter l’espace de manière sensible en expérimentant de nouvelles représentations du paysage. Ces dessins découlent de travaux, voyages ou représentation mentale de l’espace.

05 Coup de crayon


Profile for Marine Leger

Portfolio Marine Leger  

Portfolio Marine Leger  

Advertisement