Page 1

Journée de la femme- 8 mars 2012 Coup de cœur Assise devant mon café latte, j’attends ma meilleure amie Caroline. Je rêvasse en regardant par la fenêtre, les flocons de neige qui tourbillonnent dans le ciel et les passants qui se pressent pour rentrer au chaud. Caroline et moi, nous nous sommes connues il y a plus de 20 ans à la petite école. Nous étions dans la même classe et nous jouions toujours ensemble, les professeurs disaient que nous étions inséparables. A l’époque ma meilleure amie, vivait dans une belle grande maison avec ses parents. Son père occupait un poste important et il n’était pas souvent présent. Il voyageait souvent ou travaillait jusqu’à tard le soir. Je sentais la tristesse de Caroline, ses émotions mélangées entre la compréhension et le manque affectif de son père. A l’aube de ses 16 ans, par un samedi après midi d’été, j’étais invitée avec d’autres amies à célébrer l’anniversaire de Caroline. Nous étions toutes convoquées dans la cour de la belle grande maison où une fête surprise était organisée. Sous le bras, un gros cadeau que j’avais soigneusement emballé d’un papier à pois rose et blanc. Lorsque je fis mon entrée dans la cour, je restais bouche bée par le décor, les couleurs pétillantes et les accessoires qui ornaient la cour. Je contemplais le jardin avec émerveillement : plusieurs tables cocktails étaient placées sur le terrain, sous une nappe noire, décorées d’un petit vase où trônait une tête de marguerite fushia et blanc. Une table contenait pleins de cadeaux aux emballages attractifs. J’ai été éblouie par les fontaines de chocolat qui œuvraient dans la cour, la beauté du coulis de chocolat qui tombait en cascade dans la marmite chromée. Sans compter les petits fruits multicolores prêts à être trempés. Je n’avais jamais vu une si belle présentation auparavant. On retrouvait toutes les couleurs favorites de Caroline. Elles étaient choisies de façon réfléchie et formaient une atmosphère harmonieuse et agréable. Lorsque Caroline arriva dans la cour, nous nous écrions en chœurs « Surprise!! ». Un réel bonheur envahit Caroline lorsqu’elle aperçue ses amies, les fontaines de chocolat et toute l’ambiance de son anniversaire. Je me souviens d’avoir été contente d’être là, il y avait quelque chose de féerique et d’intime avec ce décor dans ce jardin. Une forte émotion lui a prise lorsque son père lui a souhaité un joyeux anniversaire. Le père de Caroline avait tout organisé, un sweet sixteen réussi et dont on se souvient encore aujourd’hui... J’aperçois Caroline qui arrive de l’autre côté de la rue, je me ressaisie, sors de ma bulle, souri en coin et lui commande un chocolat chaud. Bonne journée!


Coupe de coeur  

Article spéciale pour la journée de la femme- 8 mars 2012 Mon coup de coeur événementiel

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you