Page 40

Evasion

© Klemenr - Fotolia

© Yvann K - Fotolia

Evasion

La place Jemaa el-Fna

Vue sur l'Atlas et Oukaïmeden

“Ô

temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices ! Suspendez votre cours. Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours ! », écrivait Lamartine dans Le lac. Pour François Cluzet, ces vers évoquent une destination synonyme d’exotisme et de mystère : Marrakech et sa douceur de vivre, son indolence aussi, sa végétation luxuriante et le parfum entêtant des fleurs qui embaument même le centreville. Une sensation unique. Il l’avoue volontiers, il lui suffit de poser le pied dans la cité marocaine pour que le stress s’évanouisse, comme par magie. Il ne se lasse pas d’admirer l’atlas enneigé, de découvrir, ici et là, des portes entrouvertes sur le rêve et la méditation. Une fois le choc de la première rencontre passée, il a fait de Marrakech l’une de ses destinations favorites et chaque voyage lui offre de nouvelles occasions de s’émerveiller et d’apprendre. Il s’y sent désormais chez lui ; plus encore, peut-être, depuis qu’il a épousé une marocaine. Ce qui le touche, c’est l’hospitalité dont font preuve les habitants, leur générosité. Il suffit de flâner dans les différents quartiers, de s’arrêter pour admirer le travail des artisans locaux pour que ces derniers offrent immédiatement l’incontournable - et délicieux - thé à la menthe.

S’il ne devait citer qu’un seul hôtel, à Marrakech, François Cluzet évoquerait le Naoura Barrière, en plein cœur de la médina, à deux pas de la place Jemaa el-Fna. Ces ryads à l’élégance intemporelle racontent toute la culture marocaine ; raffinement et luxe se côtoient dans un environnement digne des mille et une nuits.

Le souk de Marrakech

Une promesse de séjour idyllique où dépaysement et ressourcement sont au programme, grâce notamment au hammam et au spa U Spa Barrière ainsi qu’à la piscine privative de chaque ryad. Autre adresse qu’il apprécie, essentiellement pour sa décoration, Le Royal Mansour. Un établissement où les artisans ont apporté tout leur savoir-faire. Ces professionnels, amoureux de leur métier, perpétuent de père en fils, les traditions ancestrales à travers les tadelakts, zelliges, plafonds sculptés, ferronneries qui ressemblent à de la dentelle, cuirs tendus, suspensions en cristal, voiles légers qui volent au moindre souffle… Plus loin, situé sur les collines abruptes du Haut Atlas, Kasbah Tamadot est une parenthèse de quiétude. La propriété s’abrite derrière des murs. Idéal pour un acteur qui cultive la discrétion. Le jardin, luxuriant, est complanté de quelques une des plus belles essences méditerranéennes et sa piscine, son hammam et son spa invitent au repos. S’il veut s’échapper de la ville et faire un petit voyage hors du temps, François Cluzet prend la direction de La Pause, un lieu nomade en plein désert. Pour y accéder, il faut quitter Marrakech, direction la vallée de l’Agafay, traverser des bleds, emprunter une piste pendant sept kilomètres. L’exception se mérite. La petite oasis plantée d’oliviers et d’eucalyptus compte la

Le shopping de François Cluzet La place Jemaa el-Fna, il s’y rend tôt le matin, lorsque tout est encore calme. Parce qu’il en profite alors pleinement et qu’il peut l’imaginer en véritable fourmilière à certaines heures de la journée. Il s’attarde au marché aux épices du souk Jemaa el-Fna et sélectionne celles qu’il ramène pour prolonger le plaisir ou rend visite à Aziz, spécialiste des tuniques en voile de coton. Il ne manque jamais de s’attarder chez Yahya Design, une boutique de luminaires haut de gamme du centre-ville. Il se rend aussi dans la zone industrielle de Sidi Ghanem, et s’attarde auprès des artisans représentant tous les métiers d’art locaux.

Hôtel et Ryads Naoura Barrière

78

Hiver

2012/2013 Signé Barrière

Hiver

2012/2013 Signé Barrière

79

Signé Barrière n°4  

Hiver 2012/2013 - Retrouvez tous les informations qui feront les tendances de ce début d'année 2013.

Signé Barrière n°4  

Hiver 2012/2013 - Retrouvez tous les informations qui feront les tendances de ce début d'année 2013.

Advertisement