Page 13

© Didier Pazer y

Tendances

sur-sublimation du mâle. Les femmes ont tout pris aux hommes : le pouvoir et ses apparences, l'expertise, le savoir du comment organiser et rassurer. Elles ont tout pris, sauf leurs hormones. Alors ils imposent ce dont elles ne peuvent se parer : la barbe." Pour entretenir et peigner ce "nouvel accessoire esthétique" (mais aussi pour les irréductibles du rasage frais, façon glabre), la boussole de la mode du temps suggère d'aller s'installer dans le fauteuil d'un barbier, il en existe encore*. Ou de trouver auprès de son coiffeur la compassion d'un "refuznik" de la révolution du velu. Attention, cependant : l'art d'être barbier s'enseigne de moins en moins dans les écoles de coiffure. Ce pourra donc être parfois à vos poils et périls. * La barbière de Paris : 14 rue Condorcet 75009 Paris Réservations : 01 45 26 92 45 - www.labarbieredeparis.com

Réservez 14 jours avant, économisez jusqu’à 28% ! Normandy Barrière***** Deauville €*

La barbière de Paris

à partir de

Pauline, 28 ans, astucieuse. "Les femmes ont tout pris aux hommes. Il ne leur reste que les poils pour affirmer qui ils sont. Encore que... Il paraît qu'à New-York, des soirées postiches sont organisées : elles permettent aux femmes de porter de fausses barbes !"

24

Hiver

2012/2013 Signé Barrière

Clémence, 8 ans, statisticienne en herbe. "J'aime pas trop quand ça pique. Mais je voudrais bien savoir combien de poils il faut pour faire une barbe." Frédérique, 38 ans, hirsute. " La barbe avec les poils ! Vous trouvez intéressante l'idée d'embrasser un oursin ?" Marianne, 40 ans, rieuse enthousiaste. "Je suis venue au velu malgré moi. Mais c'est pile poil..." Alix, 23 ans, amoureuse. "J'ai eu trois accidents de scooter. Jamais graves, mais un détail m'embêtait : chaque fois, le

conducteur de la voiture qui me cognait ou me faisait tomber était... barbu. Depuis j'ai arrêté le scooter. Et je suis amoureuse d'un blond aux yeux bleus avec une barbe de bucheron." Nathalie, 27 ans, physionomiste rebelle. "Il faut toujours regarder ce qu'il y a audessus de la barbe : les yeux. Seul le regard compte. Le reste, ce n'est souvent qu'une couverture." Brigitte, 56 ans, fataliste. "Mon père était barbu. Mon frère est barbu. Mon fils est barbu. Mon gendre est barbu. Et mon mari se rase deux fois par jour."

à partir de

133

au lieu de 185€

Resort Barrière Ribeauvillé**** €* à partir de

© 2013 Groupe Lucien Barrière - RCS Paris 320 050 859 - SAS au capital de 1 215 144,68 € - Siège social : 35, bd des Capucines - 75002 Paris Crédits photos : Fabrice Rambert

Marie-Antoinette, 84 ans, rêveuse. "Le premier souvenir, c'était la joue d'un ami de mes parents. Une vraie douceur, comme celle d'un cachemire qui sentait la fraîcheur d'un savon qu'on enveloppait dans un papier de soie. Cet homme ressemblait au roi d'Angleterre. Un George, mais quel numéro ? Je ne m'en souviens pas... Ah, si : peut-être, le VI."

au lieu de 280€

Hôtel Casino Barrière***** Lille €*

Clémence, 8 ans : "Il faut combien de poils pour faire une barbe ? " Le poil facial. Qu'en pensent-elles et qu'en disent-elles ? Voilà leur s avis et sensations tranchés ou pas, mais toujours sur le fil du rasoir.

210

122

au lieu de 169€

Normandy Barrière - Deauville : 0970 821 314 Hôtel Casino Barrière - Lille : 0970 808 969 Resort Barrière Ribeauvillé : 0970 808 767 Retrouvez-nous sur

Facebook

PARIS - DEAUVILLE - LA BAULE - CANNES - DINARD - RIBEAUVILLé - ENGHIEN-LES-BAINS - LILLE - MARRAKECH * Prix par nuit en chambre double classique pour toute réservation au moins 14 jours avant le début du séjour, en prépaiement, non modifiable, non annulable et non remboursable, dans la limite des chambres réservées à ces offres, sur certaines catégories de chambres et à certaines dates uniquement. Nous consultter pour le détail des prix par saison et par catégorie de chambre.

Signé Barrière n°4  

Hiver 2012/2013 - Retrouvez tous les informations qui feront les tendances de ce début d'année 2013.