Page 1

Territoires intimes Photographies de Marielle Chauvin


Once upon a time…

Il s’agit de montrer des connexions intermédiaires entre un geste, une attitude à un moment du temps et un espace, un lieu dans lequel cette gestualité prend corps. Les territoires intimes sont ces intermèdes, ces interzones où l’autoportrait se fait acte plus que représentation donné à voir dans sa gestalt. Cet espace relationnel est aussi un travail intime sur le cheminement personnel, la quête de soir, sa propre rencontre allant du thème du dévoilement à la possibilité de voir en passant par la réappropriation d’un espace-temps qui est aussi sa propre mémoire, sa propre histoire revisitée. Ainsi, ce travail est l’espace d’un cillement, d’un monde de qualités sans homme, où je prends place comme une goutte d’eau dans un nuage.

Installation Ce projet se conçoit comme une installation. Les images devront être projetées verticalement sur un matelas recouvert d’un drap blanc, un lit défait sur lequel le spectateur pourra venir s’asseoir pour regarder ces territoires comme un corps étendu ou prendre la place de celui-ci et ainsi être habillé par l’espace intime, le devenir ou alors pourra-t-il le contourner comme une planète interdite…


CU R R I C CU LU M V ITA E Mlle CHAU VI N Marielle Née le 16 juin 1981 à Chambéry (Savoie) 160 allée du signal 38480 Pont de Beauvoisin marielle.chauvin@orange.fr 06.67.59.42.92.

Formation 2006- . Allocataire- monitrice, doctorante en philosophie, école doctorale Pratique et théorie du sens, Laboratoire d’études et de recherche des logiques contemporaines de la philosophie, Université Paris 8, thèse en cours « De la fiction à l’œuvre à l’œuvre en usage, une approche wittgensteinienne » sous la direction de Mr Walder Plinio Prado. 2005. Master II de philosophie, mention très bien, parcours esthétique Université de Provence) Mémoire, « La fiction à l’épreuve de l’image fixe », sous la direction de J.P.Cometti 2004. Master I de philosophie, mention très bien, parcours esthétique, Université de Provence Mémoire secondaire, « Denis Roche, poésie et photographie, sous la direction de Lise Wajeman dans le cadre du séminaire Littérature comparée et philosophie Mémoire « La photographie, du document à l’œuvre », sous la direction de J.P. Cometti 2003. Ecole nationale supérieure des arts visuels de La Cambre, atelier de photographie et de recherches paraphotographiques, Bruxelles, Belgique (validée) 2002. Licence de philosophie, mention passable, UPMF Grenoble II DEUG Histoire de l’Art, mention passable, UPMF Grenoble II 2001. DEUG Philosophie mention AB, UPMF Grenoble II 2000. Hypokhâgne, lettres modernes, lycée Champollion, Grenoble (38) Réalisations photographiques 2007. Exposition collective au CFP Bamako dans le cadre des 7èmes Rencontres Africaines de la photographie, participation au 1er atelier international de photographie de Bamako 2007. Exposition collective « Bamako et au-delà » à l’atelier Contraste, Bruxelles 2005. Exposition personnelle Autoportraits Imaginaires au cinéma Le Club à Grenoble dans le cadre du festival de courts-métrages Narkolepsy 2004. Exposition personnelle Le corps, la matière, la fiction dans le cadre du festival de courtsmétrages Narkolepsy à Grenoble (38) 2004. Exposition personnelle Les Traces du Temps à la MJC de Chambéry (73) Communications Novembre 2008 : « la vision sub specie aeternitatis chez Wittgenstein, le temps d’un cillement », Temporalités et concordances, séminaire de l’école doctorale Pratique et théorie du sens.


Territoires intimes  

photographies de Marielle Chauvin

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you