Issuu on Google+

Soupe de Pékin au canard

Ingrédients:

Pour le bouillon

2 l d’eau 2 cuisses de canard 1 oignon 1 carotte 1 gousse d’ail 1 branche de céleri 2 cm de gingembre 3 feuilles de kafir 12 grains de poivre 12 grains de poivre du Sechuan 2 c à s d’huile 1 citron vert

pour la soupe

2 grosses poignées de pak shoy ciselé ( à défaut, du chou chinois) 3 oignonts verts ciselés émincées 1 piment 3 c à s de soja la chair des cuisses de canard


½ paquet de nouilles aux œufs 10 feuilles de Rau Ram

Préparation.

Détacher la chair des os de canard. La veille, faire chauffer l’huile et y faire dorer les os de canard jusqu’à ce qu’ils caramélisent. Verser l’eau et ajouter les autres ingrédients. Laisser bouillir 15 minutes et laisser frémir 2 à 3 heures. Mettre au frais jusqu’au lendemain. Enlever la couche de graisse et passer le bouillon. Le remettre sur le feu et y cuire la viande pendant quelques minutes. L L’enlever et la laisser refroidir avant de la couper en lamelles. Porter à nouveau le bouillon à ébullition et y ajouter le soja, le piment et les nouilles. Cuire 3 minutes avant d’ajouter le chou et poursuivre la cuisson une minute supplémentaire. Avant de servir ajouter les feuilles de rau ram et une tranche de citron vert.

Deuxième version.

Ingrédients:

4 champignons chinois réhydratés dans de l’eau chaude pendant 40 minutes 1 l de bouillon 150 g de porc détaillé en lamelles 1 c à s de sauce soja 3 oignons verts coupés en morceaux 1 œuf battu 1 ½ c à s de maïzena dilué dans 75 ml d’eau 60 g de pousses de bambou émincées (vendues en boîtes) 100 g de tofu coupés en dés de 1 cm 3 c à s de vinaigre blanc

Préparation.


Essorer les champignons et les couper en lamelles. Chauffer le bouillon dans une casserole et y cuire le porc et les champignons pendant 6 à 8 minutes. Ajouter les pousses de bambou et le tofu, laisser mijoter pendant 4 minutes encore avant d’ajouter le soja et le vinaigre. Verser la préparation eau et maïzena et mélanger jusqu’à ce que la sauce épaississe. Retirer du feu et ajouter l’œuf battu, l’huile de sésame et les oignons verts.


Soupe de Pekin