Issuu on Google+

L’importance d’un PH équilibré Par Marie Chevrier

Le pH (potentiel d’hydrogène) est la mesure d'acidité ou d'alcalinité du corps humain. Le fonctionnement de notre corps est influencé par l'équilibre acidité/alcalinité de ses tissus et de ses liquides. Une trop grande consommation d’aliments acidifiants (viande, sucre, féculents, café, alcool) combinée à une trop faible consommation d’aliments alcalifiants (fruits et légumes, noix, fruits à écale et graines) génère de l’acidité. Cela peut entraîner divers problèmes comme l’ostéoporose, l’hypertension, la perte de tissu musculaire et des perturbations du sommeil, d’après les tenants du régime de l’équilibre acidobasique. L’acidité diminue les réserves d’oxygène disponible pour le fonctionnement des cellules, ce qui nuit à leur régénération et cause la croissance de micro-organismes pathogènes. Aussi, l’acidité crée un sol fertile pour l’inflammation, ce qui pourrait mener à de nombreux problèmes de santé comme l’arthrite, la colite, l’eczéma, etc. Pour nous garder en vie, c’est-à-dire pour retrouver un pH équilibré, le corps a dû emprunter aux dents, aux os et aux organes les minéraux alcalins nécessaires pour neutraliser l’acidité. Il en est résulté des carences minérales importantes et par le fait même une déminéralisation des tissus. La majorité des gens ont un pH corporel moyen trop acide. Ce niveau d’acidité correspond au terrain idéal pour le développement des maladies. Si nous voulons conserver ou retrouver la santé, nous devons le relever. Il est primordial de retrouver les minéraux perdus ainsi qu’un pH normal. Il fau d'abord nettoyer notre corps des déchets acides qui l'intoxiquent tant au niveau des organes qu'au niveau cellulaire, puis changer notre alimentation. Le régime idéal est un régime végétalien composé uniquement d'aliments biologiques crus.

Le corps s'efforce continuellement d'atteindre un pH équilibré. Quatre facteurs principaux influencent le Ph du corps 1- Le stress. 2- Une alimentation carencée. 3- Une mauvaise digestion.


4- Une surconsommation d'aliments cuits (plus de 20%). 5- Le manque d'oxygène. Le stress est la principale cause de déséquilibre du pH. Un régime carencé crée un déséquilibre en vitamines, minéraux et oligo-éléments, tandis qu'une mauvaise digestion produit des déchets acides dans le corps. L'alimentation crudivore (80% et +) permet de restaurer un pH déséquilibré en éliminant l'acidité accumulée dans le corps, surtout dans les tissus gras et les articulations. Les transformations chimiques nécessitent de l'oxygène. Cet oxygène doit être disponible dans la profondeur des tissus, au niveau des cellules. Après une journée de travail, l'acidification du terrain se traduit par l'acidification des urines. Le pH urinaire peut tomber de 7 à 5. Une marche au grand air permet de faire remonter le PH. L'oxygène suffit à lui seul à oxyder de nombreux acides en circulation. L'un des signes d'un déséquilibre du pH est la fatigue ressentie le matin au réveil et le manque d’énergie pendant la journée. D’autres signes comprennent les crampes aux jambes, les cheveux secs, les muscles endoloris, les cheveux et les ongles cassants. Lorsque le pH n'est pas équilibré, votre corps ne peut utiliser certains minéraux et les enzymes deviennent inactives. La salive et l'urine peuvent être testées pour déterminer le niveau de pH du corps. Différentes compagnies offrent des languettes d'analyse pour tester le niveau de pH. Si le pH de votre urine fluctue entre 6.0 et 6.4 le matin et 6.4 et 7.0 en soirée, votre corps fonctionne à un niveau de pH normal. Si le pH de votre salive se situe entre 6.4 et 6.8 pendant toute la journée, votre corps fonctionne à un niveau de pH normal.

Comment réquilibrer le pH? 1-Manger cru à 80%. 2-Entreprendre une cure de citron 3- Prendre des enzymes pour une meilleure assimilation des aliments.


4- Prendre des minéraux et oligo-éléments pour l'équilibre minéral et la gestion du stress.

5- Prendre des suppléments alcanisants (jus d’herbe de blé, spiruline, chlorophylle, algues, etc) 6- Un programme d'exercice pour l'oxygénation des tissus.

Une alimentation majoritairement alcaline Normalement, une diète composée de 65 % d’aliments alcalins et de 35 % d’aliments acides permet de maintenir le pH urinaire entre 6,5 et 7,5 — bien que certains problèmes de santé peuvent exiger une proportion plus élevée d'aliments alcalifiants (jusqu’à 80 %). L’acidité ou l’alcalinité d’un aliment dépend de plusieurs facteurs, dont sa teneur en protéines et en minéraux, le taux d’absorption des nutriments qu'il contient et la nature des résidus qu'il laisse après avoir été métabolisé. Le pH d'un aliment ne détermine pas que le corps deviendra plus acide ou plus alcalin. Certains aliments, comme le citron sont très acides, mais ils ont un effet alcalin sur le corps, tandis que la viande, qui est très alcaline, a un effet acidifiant sur le corps. La viande et la plupart des aliments qui contiennent beaucoup de protéines engendrent des acides lorsqu’ils sont dégradés par l’organisme et éliminés par les reins. Ces acides sont, entre autres, l’acide sulfurique et l’acide phosphorique. La neutralisation et l’élimination de ces acides font appel à un système très performant du corps humain. En excès, les protéines mobilisent de façon excessive les réserves minérales, qui sont capables de neutraliser ces acides. Cela peut même mener à la déminéralisation des os et des dents, selon les tenants du régime équilibre acidobasique.

Groupes d’aliments majoritairement alcalins Fruits, légumes, épices et fines herbes, amandes et graines.

Groupes d’aliments majoritairement acides


Viande et substituts (sauf noix et graines); laits et substituts, pains et substituts, Produits transformés et desserts, boissons contenant de la caféine, alcool.

Cure de citron Certains auteurs recommandent la cure de citron pour traiter une acidité. Le citron contient beaucoup d’acide citrique. Mais cet acide est rapidement dégradé et éliminé par les poumons sous forme d’acide carbonique, laissant des sels minéraux alcalins dans l’organisme. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'entreprendre une telle cure.

S’oxygéner Toute activité qui entraîne une augmentation du rythme cardiaque permet d’éliminer des acides à travers l’expiration et la transpiration, contribuant à tendre vers l’équilibre acido-basique.

Satiété et bien-être En s'assurant d'un apport suffisant et régulier en protéines, le régime de l’équilibre acido-basique peut procurer l'effet de satiété nécessaire. Pour obtenir le type de protéines requises, il faut consommer beaucoup de noix, de fruits à écale (amandes, noix de cajou, etc.), de graines et de légumineuses. Dans une moindre mesure, on s'en procure aussi dans la volaille, les oeufs et le poisson. C'est aussi la bonne quantité de fibres provenant des fruits, des légumes et des légumineuses qui contribue à l'effet de satiété. Enfin, rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme augmenterait l’énergie et la vitalité.

En pratique Ce régime acido-basique comprend beaucoup de fruits, de légumes, de noix, de fruits à écale (amandes, noix de cajou, etc.) et de graines, car ce sont là les aliments les plus alcalifiants. Chaque repos doit comprendre 60 % à 65 % de fruits et de légumes et les collations doivent se composer surtout de noix, des fruits à écale, de graines, de fruits et de légumes. Il est également important de diminuer le café, l’alcool, les croustilles ou les boissons gazeuses. Ce sont des boissons et des aliments très acidifiants. Il est primordial de limiter leur consommation au minimum.

Perte de poids


Le régime de l’équilibre acido-basique ne vise pas la perte de poids comme tel, mais cet avantage devient un bénéfice secondaire d’une diète riche en fruits et légumes et faible en aliments raffinés. En général, parce que nous avons abusé d’aliments acidifiants, négligé de faire de l’exercice, développé une faible respiration, consommé des drogues ou vécu des stress inutiles, notre terrain biologique s'est acidifié.

Comment savoir que le supplément que vous prenez est celui qui peut aider à équilibrer le pH? Il suffit de vérifier le pH de votre salive le matin à jeun et ensuite de prendre le supplément que vous désiré; attendez 30 minutes et vérifiez de nouveau votre salive. Si le pH se rapproche de 6.8, le produit est adéquat. Si le pH s'éloigne du 6.8, ce n'est pas le supplément dont vous avez besoin.

Précautions Augmenter trop rapidement l’apport en végétaux (fruits, légumes, graines, noix et fruits à écale, légumineuses) peut occasionner certains inconforts. Il est donc recommandé d'y aller graduellement. Pour rétablir l’équilibre acido-basique, il existe plusieurs produits sur le marché. Il est important d’éviter les produits contenant des bicarbonates (bicarbonate de potassium), car ils nuisent à la digestion et à l’absorption des minéraux. www.mariechevrier.com


L'importance d'un Ph équilibré