Page 1

Marie-Michèle Perron Architecte paysagiste Portfolio 2012-2015


CV

Formation 2015 - 2017

Compétences Maîtrise en génie de l’environnement École de technologie supérieure

2012 - 2015

Baccalauréat en architecture de paysage Université de Montréal

2009 - 2011

Diplôme d’étude collégial en sciences de la nature Collège Montmorency

Expérience professionnelles Septembre 2014-Décembre 2014

Mai 2014 - Septembre 2014

Mai 2014

Suite Microsoft Office ArcGis AutoCad InDesign Illustrator Photoshop Sketch up

Langues parlées et écrites Portefolio - Marie-Michèle Perron

Auxiliaire d’enseignement Université de Montréal Versus Auxiliaire d’enseignement pour le cours APA - 1210 Connaissance des végétaux de l’école d’architecture de paysage.

Français et Anglais

Projet rÉalisÉ dans le cadre du cours habitation et jardin en ÉquPie de deux. Stagiaire en architecture de paysage Ville de Montréal, arrondissement LaSalle : Marie-Pierre laMoureux ÉquiPière Supervision de chantiers et assistance à l’architecte paysagiste de l’arrondissement. contexte et concePt

crÉation d’un site de douze unitÉs d’habitations sous le thèMe des Prin-

Formation ASP construction ciPes Écologique et du MouVeMent Cours Santé et sécurité générale sur les chantier des fluides. le site, situÉ à Pointede construction.

aux-treMbles, est encadrÉ Par le fleuVe est les rafinerie de PÉtrole, d’où le concePt des fluides et de la

Mai 2013 - Août 2013

dualitÉ entre l’eau du fleuVe et le

Étudiant Jardinier PÉtrole des . Jardin botanique de Montréal, Villerafineries de Montréal Entretien jardinier pour l’exposition Mosaiculture International de Montréal.

Plan tÉMoin

Plan d


Table des matière Projets académiques Atelier intégrateur 1 Atelier design urbain

5

Atelier Régional Atelier intégrateur 2

Jeu de plans

Autres réalisation

19 31


Portefolio - Marie-Michèle Perron

2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc


5

Projets acadĂŠmiques


Le

projet S’articuLe autour du viaduc ferroviaire comme vecteur de propagation de La friche et de Sa biodiverSité.

eSt indiquée grâce à une Stratégie végétaLe identitaire.

en

La

proLifération

paraLLèLe à cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La friche.

Semer à tout vent

Semer à tout vent

à tout vent SemerSàemer tout vent Le

projet S’articuLe autour du viaduc ferroviaire comme vecteur de propagation de La friche et de Sa biodiverSité.

eSt indiquée grâce à une Stratégie végétaLe identitaire.

en

La

proLifération

paraLLèLe à cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La friche.

Le

Le

projet S’articuLe autour du viaduc ferroviaire comme vecteur de propagation de La friche et de Sa biodiverSité.

La

proLifération

eSt indiquée grâce à ferroviaire une Stratégie comme végétaLe vecteur identitaire. de en propagation paraLLèLe à cette Se et trouve ’identité de production du Site, projet S’articuLe autour du viaduc de Stratégie La friche de LSa biodiverSité . La proLifération qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La

eSt indiquée grâce à une Stratégie végétaLe identitaire. friche.

en

paraLLèLe à cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La friche.

c Projet réalisé dans le cadre du cours atelier intégrateur 1

carte du Site

arte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

une

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

bonaventure. danS

une optique de déveLoppement

a

durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite

Équipières: Marianne Lafontaine-Chicha et Josiane Tremblay au projet ont été repéréS.

Le

but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS

et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Contexte Réaménagement

carte du Site

carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

a

Le Stratégie tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt une végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade bonaventure. danS une optique de déveLoppement durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite carte du Site carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS au projet ont été repéréS. Le but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS une Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade bonaventure. danS une optique de déveLoppement et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. Le tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite recouSu à deont ceS été nouveaux vitaLité . de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS auL’aide projet repéréS.eSpaceS Le but de viSé eSt donc et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante.

c des abords de l’autoroute bonaventure basé u

recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Le

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

bonaventure. danS

ne Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

sur le projet de rabaissement de l’autoroute en boulevard

a

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

carte du Site

arte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

1

une optique de déveLoppement

durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite au projet ont été repéréS.

urbain et en liens avec la promenade smith et les bassins peel.

Le

but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS

et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Le

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

2

2 1

a

1

a

2

b

1

a c’ b

a’

c’

2

b’

b

b’

b

1

a

b

b

a’

a’

a’

c’ b’

b

2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 1 Arbres 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 2 Arbustes 6 Lit de sable 25 mm 3 Vivaces 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL 4 Bancs àde poutres de bois 470 x 470 mm PRODUCT 95% P.M

100 mm 25 mm 300 mm

300 mm

250 mm

7

9 8

détaiL de L’eStrade 1:50 coupe a-a’

12

2

3 PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

13

10

15

7

6

10

300 mm

11

projet par: marianne Lafontaine-chicha, marie-michèLe perron, joSianne

1

300 mm

11

coupe b-b’

600 mm

13

10

12 600 mm

5

1500 mm 500 mm

1

6

7

300 mm 15

7

69

rembLay

1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M 4 Sylva Cell 300 x 300 mm

150 mm

6

7

9 8

12

13

300 mm

200 mm

4 11

9 7 8

1500 mm

500 mm

300 mm

1

200 mm

4

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

200 mm

9 7 8

300 mm

6

14

250 mm

100 mm 25 mm 300 mm

14

6

7

9 7 8

300 mm

6

14

100 mm 25 mm 300 mm

100 mm 25 mm 300 mm

2

13

10

300 mm

200 mm

4 11

détaiL de L’aSSembLage deS bancS 1:50

9 7 8

5 300 mm

6

14

250 mm

100 mm 25 mm 300 mm

2 Lan généraL

10

13

300 mm

11

5

14

pLan généraL 1:1500

3

12

600 mm

9 8

6

3

1

4

5

1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 250 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M

150 mm

5

5 300 mm

250 mm

200 mm

détaiL du taLuS adoSSé au mur du tuneL 1:50

4

9 7 8

5 300 mm

250 mm

6

14

100 mm 25 mm 300 mm

préSenté à: bernard St-deniS, SébaStien breton, guy

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

9 8

14

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

14

6

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

7

7

1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M à 95% P.Mcoulée en place 250 x300 mm 8 Bordure de béton 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 9 Cornière galvanisée compactée à 95 % P.M 3 Terred'acier de remblai 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée 10 Terre de plantation 200 mm 4 Sylva Cell 300 x 300 mm à 95% P.M 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M 125Fosses de plantation pour arbres 500 mm Bordure de béton coulée en place 250 x 300 mm 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M p 1:1500 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 4 Sylva Cell 300 x 300 mm 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 6 Cornière d'acier galvanisée 14 Géotextile 5 Bordure de béton coulée en place 250 x 300 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée 7 Grilles d'arbre 1500 x1500 mm Pavé ded'acier béton 600 x600 x100 mm 61Cornière galvanisée à 95% P.M Fondation de1500 pierrex1500 concassée 7 2Grilles d'arbre mm 0-20 mm compactée 8 Sol non-remanié à 95% P.M 8 Sol non-remanié Terre de remblai compactée à 95 % P.M 9 3Joins t Terre de remblai compactée à 95 % P.M 9 3Joins Sylva Cell 300 x 300 mm 104 Lit de sable 25 mm Sylva Cell 300 x 300 mm 104 Lit de sable 25 mm 7 9 6 Bordure béton coulée en place x 300 mm 115 Terre de de plantation compactée à 85250 % P.M Bordure béton coulée en place x 300 mm 115 Terre de de plantation compactée à 85250 % P.M 3

AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

14

6

9 8

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

coupe a-a’

DUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

5

6

PRODUCED BY AN AUTOD

PRODUCED BY AN AUTOD

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

0 Joint de sable stabilisé 0 Joint de sable stabilisé 1 Pavé de béton 600 x600 x100 1 Pavé de mm béton 600 x600 x100 mm

3. perSpective de L’ambiance entre LeS taLuS

10

12

600 mm

5

14

2

3

4

600 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODE

PRODUCED BY AN AUTOD

t à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La 7 Profilé d'acier W250 x 17.9 8 Sol non-remanié

3. perSpective de L’ambiance entre LeS taLuS Cornus stolonifera

1

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

200 mm

1 Arbres 5 9 6 7 8 14 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée 1 Arbres à 95% P.M 2 Arbustes 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 3 Vivaces 9 Cornière d'acier galvanisée Terre dede plantation 200 x mm 4 Bancs de 10 poutres bois 470 470 mm Terre de remblai compactée à 95% P.M 5 Pavés de 11 béton 600 x 600 x 100 mm 12 Fosses de plantation pour arbres 500 mm 6 Lit de sable mmde plantation pour arbustes 300mm 13 25 Fosses 7 Fondation14 deGéotextile pierre concassée 20-0 mm compactée 11

9 8

2

DESK EDUCATIONAL PRODUCT

proLifération

600 mm

300 mm

250 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCAT

La

13

100 mm 25 mm 300 mm

300 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK ED

agation de La friche et de Sa biodiverSité.

cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

Cornus stolonifera

1

PRODUCED BY AN AUTODESK ED

stabilisé 600 x600 x100 mm Scilla sibirica ierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT ai compactée à 95 % P.M 0 Joint de sable stabilisé sable 25 mm 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm Scilla sibirica textile non-tissée 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M préfabriqué 4 Lit de pose de sable 25 mm W250 x 17.9 5 Membrane géotextile non-tissée ié 6 Base de béton préfabriqué

7

3 10

12

1

5

Malus domestica

2

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

EDUCATIONAL PRODUCT

Spirea alba latifolia

6

7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 4 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 5 9 6 9 Cornière d'acier galvanisée 7 8 14 10 Terre de plantation 200 mm PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M 12 Fosses de plantation pour arbres 500 mm 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm pLan généraL 1:1500 14 Géotextile

200 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Oenothera biennis

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Malus domestica

1

5

14

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Spirea alba latifolia

Rhus typhina

11

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Oenothera biennis

Amelanchier canadensis

300 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Solidago canadensis

Festuca rubra

tratégie LumineuSe

13

10

12 600 mm

9 8

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Solidago canadensis Rubus pubescens

Solidago nemoralis

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Prunus virgiana

7

étaiL de L eStrade

DESK EDUCATIONAL PRODUCT

Epilobium angustifolium

14

6

3 c

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Anaphalis margaritacea

5

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Rubus pubescens

Solidago nemoralis

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Betula nigra

3 c

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Deschampsia cespitosa

2

3

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Achillea millefolium

1

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

tratégie LumineuSe

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 1 Arbres 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 2 Arbustes 9 Cornière d'acier galvanisée 3 Vivaces 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95%de P.M 4 Bancs de poutres bois 470 x 470 mm 12 Fosses de plantation pourbéton arbres600 500x mm 5 Pavés de 600 x 100 mm 13 Fosses de plantation pour arbustes 6 Lit de sable 25 mm 300mm 14 Géotextile

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Acer rubrum

Epilobium angustifolium

1

1 Arbres 1 Arbres 2 Arbustes 2 Arbustes 3 Vivaces 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 4 Bancs de poutres de bois 470 x 4705 Pavés mm de béton 600 x 600 x 100 mm S Prunus virgiana 6 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mmLit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée 6 Lit de sable 25 mm à 95% P.M 7 Fondation de pierre concassée 20-08 Bordure mm compactée de béton coulée en place 250 x300 mm 9 Cornière d'acier galvanisée à 95% P.M 10 Terre de plantation 200 mm 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 11 Terre de remblai compactée à1:50 95% P.M d ’ Amelanchier canadensis 9 Cornière d'acier galvanisée Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 10 Terre de plantation 200 mm S 14 Géotextile 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm détaiL de L’eStrade 1:50 14 Géotextile Rhus typhina

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Anaphalis margaritacea

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Betula nigra pLan de La Stratégie végétaLe 1:150

3 c

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Deschampsia cespitosa

3 c

5 Pavés de béton 600 x en 100 mm250 x300 mm 8 Bordure de 600 bétonx coulée place Cornière 6 Lit de9 sable 25d'acier mm galvanisée PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT 10 Terre plantation 200 mm 20-0 mm compactée 7 Fondation dedepierre concassée 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 9 Cornière d'acier galvanisée 14 Géotextile 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 14 Géotextile

2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc

Achillea millefolium

DUCATIONAL PRODUCT

b’

b

Acer rubrum

Festuca rubra

c’

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

pLan de La Stratégie végétaLe 1:150

détaiL de L’aSSembLage deS bancS 1:50

eSquiSSe de La Stratégie de n


2

7

1

2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc

pLan de La Stratégie végétaLe 1:150

2 c

Acer rubrum

Achillea millefolium

Deschampsia cespitosa

Betula nigra

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1

Anaphalis margaritacea

Epilobium angustifolium

2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc Stratégie LumineuSe

Prunus virgiana

pLan de La Stratégie végétaLe 1:150

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 9 Cornière d'acier galvanisée 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 14 Géotextile

c

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Rubus pubescens

Solidago nemoralis

Amelanchier canadensis

Acer rubrum

Solidago canadensis

Festuca rubra

Achillea millefolium

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Rhus typhina

Deschampsia cespitosa

Stratégie LumineuSe

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

7

Malus domestica

8

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

détaiL de L’ancrage du Lampadaire 1:50

1

3

RODUCT

0 4

8

7

0 Joint de sable stabilisé 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M 4 Lit de pose de sable 25 mm 5 Membrane géotextile non-tissée 6 Base de béton préfabriqué 7 Profilé d'acier W250 x 17.9 8 Sol non-remanié

détaiL de L’eStrade 1:50

10

13

300 mm

600 mm

11

6 PRODUCED BY 8 AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1

7

9

3 3. perSpective de L’ambiance entre LeS taLuS

12

150 mm Sylva Cell 300 x 300 mm 254mm 210 mm 5 Bordure de béton coulée en

300 mm

place 250 x 300 mm 150 mm 6 Cornière d'acier galvanisée PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT 7 Grilles d'arbre 1500 x1500 mm 8 Sol non-remanié 210 mm 9 Joins 10 Lit de sable 25 mm 7 7 9 1 6 6 15 11 Terre de plantation compactée à 85 % P.M 10 5 5 2 14 14 13 3 3 4 13 12 Pieux de stabilisation 250 mm 8 8 11 11 12 15 13 Terre de plantation 8 14 Mottes 15 Lumières 1500 mm 16 Géotextile 7 1500 mm

500 mm

300 mm

300 mm

1500 mm

150 mm

150 mm 25 mm 210 mm

300 mm

210 mm

500 mm

8

3

15

1

8

3

15

1500 mm

300 mm

300 mm

150 mm

150 mm 25 mm 210 mm

300 mm

210 mm

détaiL deS foSSeS de pLantation en continu

1500 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1500 mm

1

200 mm

100 mm

7

15 13

14 11

5

6

300 mm

300 mm

1500 mm

250 mm

300 mm

150 mm

1500 mm

500 mm

1

1500 mm

8

3

7

15

13

14

11

5

6

10

300 mm

300 mm

25 mm 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 300 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M 150 mm Sylva Cell 300 x 300 mm 254mm 210 mm 5 Bordure de béton coulée en place 250 x 300 mm 6 Cornière d'acier galvanisée 7 Grilles d'arbre 1500 x1500 mm 8 Sol non-remanié 210 mm 9 Joins 10 Lit de sable 25 mm 11 Terre de plantation compactée à 85 % P.M 12 Pieux de stabilisation 250 mm

300 mm

500 mm

2

4

6

5

7

9

13

3

300 mm

150 mm

14

11

150 mm 25 mm 210 mm

8

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

coupeS c-c’

Cornus stolonifera

6

5

14

0 4 2 5

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

0 Joint de sable stabilisé 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm Scilla sibirica 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M 4 Lit de pose de sable 25 mm 5 Membrane géotextile non-tissée 6 Base de béton préfabriqué 7 Profilé d'acier W250 x 17.9 8 Sol non-remanié

2

détaiL d’un taLuS type et du trop-pLein 1:50

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

15

1

D BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Spirea alba latifolia

300 mm

1500 mm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

6

300 mm

3

1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M

1500 mm

500 mm

1500 mm

DUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

3

8

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1

0 4 2 5

Rhus typhina

1

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

7

Festuca rubra

Oenothera biennis

BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Amelanchier canadensis

0 Joint de sable stabilisé 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M Solidago canadensis 4 Lit de pose de sable 25 mm 5 Membrane géotextile non-tissée 6 Base de béton préfabriqué 7 Profilé d'acier W250 x 17.9 8 Sol non-remanié

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL P

eSquiSSe de La Stratégie de niveLLement deS taLuS

3. perSpective de L’ambiance entre LeS taLuS

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Cornus stolonifera

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

0

Rubus pubescens

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

0 Joint de sable stabilisé 1 Pavé de béton 600 x600 x100 mm Scilla sibirica 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm compactée à 95% P.M 3 Terre de remblai compactée à 95 % P.M 4 Lit de pose de sable 25 mm 5 Membrane géotextile non-tissée Solidago nemoralis 6 Base de béton préfabriqué 7 Profilé d'acier W250 x 17.9 8 Sol non-remanié

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Prunus virgiana

1 Pavé de béton 600 x600 2 Fondation de pierre conc à 95% P.M BY AN AUTODESK EDUCAT 3PRODUCED Terre de remblai compac 4 Sylva Cell 300 x 300 mm 5 Bordure de béton coulée Pavé ded'acier béton 600 x600 61Cornière galvanis Fondation de1500 pierrex150 con 7 2Grilles d'arbre à 95% P.M 8 Sol non-remanié 1 Arbres Terre de remblai compa 9 3Joins 2 Arbustes Sylva Cell 300 x 300 mm 104 Lit de sable 25 mm 7 7 9 6 6 3 Vivaces Bordure béton coulé 15 115 Terre de de plantation com 10 5 5 2 14 4 Bancs de poutres de bois14470 x 470 mm 13 3 4 Cornière d'acier galvani 13 126 Pieux de stabilisation 25 8 11 11 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 12 7 Grilles d'arbre 1500 x15 13 Terre de plantation 8 6 Lit de sable 25 mm Sol non-remanié 148 Mottes 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée Joins 159 Lumières à 95% P.M 10Géotextile Lit de sable 25 mm 16 7 en place 250 x300 mm600 x600 x100 mm 7 1 Pavé de béton 7 8 Bordure de béton coulée 9 6 6 15 11 Terre de plantation com 10 5 5 2 9 Cornière d'acier galvanisée14 2 Fondation de pierre concassée 0-20 mm 14 13 3 4 13 12 Pieux de stabilisation 2 8 11 11 10 Terre de plantation 200 mm à 95% P.M 13 Terre de plantation 12 11 Terre de 8remblai compactée à3 95% TerreP.M de remblai à 95 % P.M 1:50 14 compactée Mottes 12 Fosses de plantation pour arbres 500Cell mm300 x 300 mm 4 Sylva 15 Lumières 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 5 Bordure de béton coulée en place 250 x 16 Géotextile 14 Géotextile7 Pavé ded'acier béton 600 x600 x100 mm 61Cornière galvanisée Fondation de1500 pierrex1500 concassée 7 2Grilles d'arbre mm 0-20 m 4 à 95% P.M 8 Sol non-remanié Terre de remblai compactée à 95 % P. 9 3Joins 5 9 6 7 8 14 sable Sylva Cell 300 x 300 mm 104 Lit de 25 mm 7 9 6 5 Bordure de béton coulée en place 11 Terre de plantation compactée à 85250 % 10 5 2 14 3 4 6 Cornière d'acier galvanisée 13 12 Pieux de stabilisation 250 mm 8 11 12 Grillesde d'arbre 1500 x1500 mm 137 Terre plantation 8 Sol non-remanié 148 Mottes PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Epilobium angustifolium

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Malus domestica

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Anaphalis margaritacea

Spirea alba latifolia

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Oenothera biennis

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Betula nigra


carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

une

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

carte du Site

Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

bonaventure. danS

1

une optique de déveLoppement

Portefolio - Marie-Michèle Perron au projet ont été repéréS. Le but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Le

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

b

s pubescens

1

a

a’

Le

c’ b’

b

projet S’articuLe autour du viaduc ferroviaire comme vecteur de propagation de La friche et de Sa biodiverSité.

eSt indiquée grâce à une Stratégie végétaLe identitaire.

en

La

proLifération

paraLLèLe à cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La friche.

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 9 Cornière d'acier galvanisée 2. perSpective de La promenade Le Long du viaduc 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 14 Géotextile

3 c

une

7

une optique de déveLoppement

300 mm

11

9 8

détaiL de L’eStrade 1:50

recouSu à L aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

1

200 mm

4

9 7 8

5 300 mm

250 mm

6

14

but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS

Le

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

100 mm 25 mm 300 mm

pLan généraL 1:1500 2

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

3

12

10

13

300 mm

200 mm

4

600 mm

5 14

6

7

11

9 8

9 7 8

a alba latifolia

6

14

100 mm 25 mm 300 mm

Malus domestica

Stratégie LumineuSe

iana

5 300 mm

250 mm

0 Joint de 1 Pavé de 2 Fondatio 3 Terre de 4 Lit de po 5 Membra 6 Base de 7 Profilé d' 8 Sol non-

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

13

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

10

600 mm

6

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

bonaventure. danS

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm 9 Cornière d'acier galvanisée 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M 12 Fosses de plantation pour arbres 500 mm 13 Fosses de plantation pour arbustes 300mm 14 Géotextile

Le

et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante.

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

3

5

au projet ont été repéréS.

Rhus typhina ’

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

2

14

Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite

1

12

carte du Site

carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

um

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

détaiL de L’aSSembLage deS bancS 1:50

coupe b-b’

1 Pavé de béton 600 x600

eSquiSSe de La Stratégie de niveLLement deS taLuS

coupeS

PRODUCED BY AN

PR

PRODUC

DUCT

projet par: marianne Lafontaine-chicha, marie-michèLe perron, joSianne trembLay

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

hina

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm taLuS adoSSé au mur du tuneL 1:50 compactée détaiL duconcassée 7 Fondation de pierre 20-0 mm à 95% P.M 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm préSenté à: bernard St-deniS, SébaStien breton, guy 9 Cornière d'acier galvanisée x100 mm 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

coupe a-a’

nadensis

stica

c

Amelanchier canadensis

ago canadensis

gra

Semer à tout vent

2


Semer à tout vent Le

projet S’articuLe autour du viaduc ferroviaire comme vecteur de propagation de La friche et de Sa biodiverSité.

eSt indiquée grâce à une Stratégie végétaLe identitaire.

en

La

9

proLifération

PRODUCED BY

paraLLèLe à cette Stratégie Se trouve L’identité de production du Site,

qui rappeLLe La fonction origineLLe du quartier et qui eSt exprimée tant à traverS L’utiLiSation du viaduc que danS ceLLe de La friche.

carte du Site

carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

une

Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

bonaventure. danS

une optique de déveLoppement

durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite au projet ont été repéréS.

Le

but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS

et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Le

carte deS eSpaceS vertS à grande écheLLe

une

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

carte du Site

Stratégie végétaLe identitaire a été déveLoppée comme éLément Signature de La nouveLLe promenade

2

carte deS poSSibiLité deS LienS entre futurS eSpaceS vertS

bonaventure. danS

une optique de déveLoppement

durabLe, Le projet eSt conSidéré à L’écheLLe du quartier, et nombre de SiteS préSentement déSaffectéS pouvant potentieLLement être déveLoppéS en Suite au projet ont été repéréS.

Le

a

but viSé eSt donc de venir revitaLiSer un quartier déficitaire en terme d’eSpaceS vertS et d’aSSurer un continuité de corridorS

et de noyaux vertS pour une biodiverSité foiSonnante. recouSu à L’aide de ceS nouveaux eSpaceS de vitaLité.

Le

PRODUCED a’

1

tiSSu du quartier préSentement déStructuré et grugé par deS dizaineS de StationnementS eSt

c’ b’

b

2 a

1

a’

1 Arbres 2 Arbustes 3 Vivaces 4 Bancs de poutres de bois 470 x 470 mm 5 Pavés de béton 600 x 600 x 100 mm 6 Lit de sable 25 mm 7 Fondation de pierre concassée 20-0 mm compactée à 95% P.M 8 Bordure de béton coulée en place 250 x300 mm PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT 9 Cornière d'acier galvanisée 10 Terre de plantation 200 mm 11 Terre de remblai compactée à 95% P.M Fosses de plantation pour arbres 500 mm 1. p12 erSpective de La pLace pubLique

c’ b’

b

3 c

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODU

DESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT


eractive

Espace vert / Plateau à activité récréative

Corridor à l’arrière des des de relâchement L’intersection Acadie Ruelle Parc Reconfiguration PromenadeVerdissement verte Requalification desinteractive ruelles grands magasins étudidiant des stationnements / polyvalentegrands stationnements commerciaux intégration de la piste cyclable

Promenade verte polyvalente

Parc de relâchement étudidiant

Reconfiguration des stationnements / intégration de la piste cyclable

Requalification des ruelles

Agôn - Alea - Mimicry - Ilynx Le nouveau campus de l’Université de Montréal laisse présager de grandes répercutions sur la qualification des environs (nouveaux appropriateurs, nou-

Projet réalisé

veaux aménagements, etc). En particulier pour le secteur Beaumont, du côté Parc-Extention, qui n’est que survolé par dans le cadre du cours espaces le plan directeur du nouveau campus.

Corridor à l’arrière des Verdissement des grands magasins grands stationnements commerciaux

urbains

Équipier: Julien MComme oliera un nouveau campus amène inévita-

Contexte et Le projet consite en une réorganisation du secteur Beaumont. une densifications des flux. Le secteur longe présentement l’ancienne gare outremont et deviendra le voisin du nouveau campus de l’université de monFort probablement que grâce au loyer tréal. Après la production ’un plandudirecteur centré sur la quarbeaucoup plusdabordable tier Parc-Extention, plusieurs étudiants choivie étudiante, deux sites ont été choisis et détaillés. siront de s’instaler à même le secteur Beaumont et ainsi venir se joindre aux résidents actuels, surtout composé de jeunes familles.

végétation trouve refuge le ng d’une voie ferrée sous forme friche. Malheureusement l’inieur du secteur est déficient un point de vue végétal.

Très faiblement dotée en infrastructures sportives et divertissantes, le secteur Beaumont ne

semble pas à même de répondre

à des besoins grandissant dans ces secteurs d’activités.

L’intersection Acadie Ruelle interactive

tention:

endre l’influence de la friche à chelle du secteur sous toute ses rmes.

pplication:

odeler l’emprise végétale afin permettre un continuum de la che mariant l’utile à l’agréable.

onséquence:

éation d’espace superposant la che, les instalations sportive et divers usages à une meilleure nopée.

Nicole VALOIS

atout qui permettra au secteur de se démarquer.

La création d’espaces attirants du côté Beaumont mènerait à des flux et transits plus conséquents de sorte à générer une forte perméabilité des tissus résidentiels et universitaires.

Les retombées attendues seraient d’obtenir une cohérence autant spatiale que so-

ciale entre

les deux partis autour de lieux à activités dédiées, de détente et libres de choix.

Promenade verte polyvalente

Parc de relâchement étudidiant

Reconfiguration des stationnements / intégration de la piste cyclable

Requalification des ruelles

Le nouveau campus de l’Université de Montréal laisse présager de grandes répercutions sur la qualification des environs

appropriateurs, nouveaux aménagements, etc). En particulier pour le secteur Beaumont, du côté Parc-Extention, qui n’est que survolé par le plan directeur du nouveau campus.

Comme un nouveau campus amène inévitablement des étudiants, il est prévisible d’assister à l’émergence de commerce, d’épicerie, de café et de restaurant permise par la proximité de métro Acadie générant une densifications des flux.

loyer beaucoup plus abordable du quar-

Fort probablement que grâce au

Situation existante:

La végétation trouve refuge le long d’une voie ferrée sous forme de friche. Malheureusement l’interieur du secteur est déficient d’un point de vue végétal.

Très faiblement dotée en infrastructures sportives et divertissantes, le secteur Beaumont ne

à des besoins grandissant dans ces secteurs d’activités.

Intention:

Étendre l’influence de la friche à l’échelle du secteur sous toute ses formes.

Corridor à l’arrière des Verdissement des grands magasins grands stationnements commerciaux

tier Parc-Extention, plusieurs étudiants choisiront de s’instaler à même le secteur Beaumont et ainsi venir se joindre aux résidents actuels, surtout composé de jeunes familles.

semble pas à même de répondre

Avec des thèmes comme la vie étudiantes, les jeunes familles et les activitées sportives et de loisirs, la dimention ludique est un

Espace vert / Plateau à activité récréative

(nouveaux

blement des étudiants, il est prévisible d’assister à l’émergence de commerce, d’épicerie, de café et de restaurant permise par concept la proximité de métro Acadie générant

tuation existante:

RRON

Espace vert / Plateau à activité récréative

Avec des thèmes comme la vie étudiantes, les jeunes familles et les activitées sportives et de loisirs, la dimention ludique est un

atout qui permettra au secteur de se démarquer.

Agôn - AleA - MiMicry - ilinx « Le skate repousse Situation existante: toujours plus loin La végétation trouve refuge le frontières du long d’une voie ferréeles sous forme de friche. Malheureusement l’inpraticable, il dyterieur du secteur est déficient namise et déstad’un point de vue végétal. bilise les formes et les objets pour le repos ou le confort [...]» Intention:

Le nouveau campus de l’Université

La création d’espaces attirants du côté Beaumont mènerait à des flux et transits plus conséquents de sorte à générer une forte perméabilité des tissus résidentiels et universitaires.

percutions sur la qualification des environs (nouveaux appropriateurs, nou-

veaux aménagements, etc). En particulier pour le secteur Beaumont, du côté Parc-Extention, qui n’est que survolé par

Étendre l’influence de la friche à l’échelle du secteur sous toute ses formes.

le plan directeur du nouveau campus.

Application:

Comme un nouveau campus amène inévitablement des étudiants, il est prévisible d’assister à l’émergence de commerce, d’épicerie, de café et de restaurant permise par la proximité de métro Acadie générant

Modeler l’emprise végétale afin de permettre un continuum de la friche mariant l’utile à l’agréable.

Conséquence:

Création d’espace superposant la friche, les instalations sportive et les divers usages à une meilleure canopée.

Marie-Michèle PERRON

Nicole VALOIS

Les retombées attendues seraient d’obtenir une cohérence autant spatiale que sociale entre les deux partis autour de lieux à activités dédiées, de détente et libres de choix.

de

Montréal laisse présager de grandes réB

Application:

Modeler l’emprise végétale afin de permettre un continuum de la friche mariant l’utile à l’agréable.

L’intersection Acadie Ruelle interactive

Conséquence:

Création d’espace superposant la friche, les instalations sportive et les divers usages à une meilleure canopée.

une densifications des flux.

Échelle 1:300

« Son plaisir est le plu ou d’un urbaniste incon des heureux »


Agôn - AleA - MiMicry - ilinx Les ardoises g é a n t e s gôn a g i s s e nleA t comme un ba« Le skate billardrepousse comtoujours plus loin mun et porte à les frontières l’interactivité. du

A

-A

- MiMicry - ilinx

praticable, il dynamise et déstabilise les formes et les objets pour le repos ou le confort [...]»

La buttes est parfaites pour la relaxation entre amis et les activités hivernales comme la glissade.

A’

Le plateau loisir intègre des tables de ping pong et permet le jeu sécuritaire grâce à son revêtement en caoutchouc .

B

Échelle 1:600

B’

Espace vert / Plateau à activité récréative

Les plates bandes sont formées selon troi modèles évoquant tous la friche, comme si le pavé le pavé en Acamouflait une de partie.

Les plates bandes sont formées selon troi modèles évoquant tous la friche, comme si le pavé le pavé en camouflait une partie.

A

Les ardoises g é a n t e s a g i s s e nt Fin d’après-midi entre amis comme un babillard commun et porte à l’interactivité.

Fin d’après-midi entre amis

La friche est intégrée au site par un débordement controlé qui la met en valeurs.

Échelle 1:600 vêtement en caoutchouc .

« Son plaisir est le plus souvent le fruit d’un architecte ouverte d’un urbaniste inconscient [ou soucieux] d’avoir Parc de relâchement Reconfiguration Promenade Requalification des ruellesfait des heureux » étudidiant des stationnements / polyvalente intégration de la piste cyclable PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

6- Ta

6- Ta

800- Pv

6- Bp

240- Hs

800- Pv

15- Sr

Ua Qm

2-Ua

5-Sr

3- Ham Ua Ta 3- Ham

6- Bp

180- Hs

Mélande de semence

5-Ua Mélande de semence

Échelle 1:300

3- Ham Ua Ta 3- Ham 5-Ua

de ceux qui le pratiquent. uer des espaces et desmacompte.» « C’est par le

Code

Code 8

Ta

600 25 12 6 980 6 1 4 14

Hs Sr Ua Ham Pv Bp Qm Qr Co

Nom du produit

Nom Latin

Nom Commun

Tilia americana

Tilleul d'amérique

Helictotrichon sempervirens Syringa reticla Ulmus accolade Hosta 'august Moon' Panicium virgatum Betula papirifera Quercus macrocarpa Quercus rubra Celtis Occidentalis

Avoine vivace Lilas Japonais Orme Accolade Hosta August Moon Panic érigé Bouleau à papier Chêne à gros fruits Chêne rouge Celtis Occidentale

Superficie

kg/m2

Mélange de semences Mélange Indigo couleurs 231,638 m2 Mélange de couvre sol Gloco Mil et Trèfle Aslike 108,132 m2

0,004 kg/m2 0,01 kg/m2

Distance de Plantation 10 mètres

0,60 mètres 5 mètres 10 mètres 0,30 mètres 0,50 mètres 6 mètres 10 mètres 10 mètres 10 mètres

perdu», «Tuteur recherché pour le cours PHY1130», «Qui a vu mon chat Félix au pelage roux?»] Voilà le genre d information que les citoyens peuvent partagés sur les ardoises de quartier.»

Un petit dessin en passant Quantité 0,927 Kg 1,081 kg

« Son Propos tirés de:plaisir est le plus souvent le fruit d’un architecte Idée 25:«Des ardoises géantes en guise Imaginer Montréal -urbaniste 102 idées pour imaginer Montréal, par l’École Urbania, UQÀM, Automne 2013 ou d’un inconscient [ou soucieux] d’avoir fait de babillards communautaires.»«[«IPhone des heureux » Ta perdu», «Tuteur recherché pour le cours Idée 01: «Des di4-Qr Accrobaties et snacks sous l’o180-eilPv de badaudsmanches sportifs» PHY1130», «Qui a vu mon chat Félix au 5-Sr

180- Hs

Mélande de semence

3-Ua

180- Hs 7-Co 5-Sr

Quantité

Échelle

Code

8

Ta

600 25 12 6 980 6 1 4 14

Hs Sr Ua Ham Pv Bp Qm Qr Co

«Chaque dimanche matin est [religieusement] résevé à la pratique du sport dans la 1:1000 ville [...]» Code

Plan de Plantation

Nom du produit

Nom Latin

Nom Commun

Distance de Plantation

Tilia americana

Tilleul d'amérique

10 mètres

Helictotrichon sempervirens Syringa reticla Ulmus accolade Hosta 'august Moon' Panicium virgatum Betula papirifera Quercus macrocarpa Quercus rubra Celtis Occidentalis

Avoine vivace Lilas Japonais Orme Accolade Hosta August Moon Panic érigé Bouleau à papier Chêne à gros fruits Chêne rouge Celtis Occidentale

0,60 mètres 5 mètres 10 mètres 0,30 mètres 0,50 mètres 6 mètres 10 mètres 10 mètres 10 mètres

Superficie

kg/m2

Quantité

0,004 kg/m2

0,927 Kg

0,01 kg/m2

1,081 kg

Mélange de semences Mélange Indigo couleurs 231,638 m2 Mélange de couvre sol Gloco Mil et Trèfle Aslike 108,132 m2

Coupe A-A’

pelage roux?»] Voilà le genre d information que les citoyens peuvent partagés sur les ardoises de quartier.» Échelle 1:250

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Ef PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Quantité

Ta 4-Qr

7-Co

Marie-Michèle PERRON Julien MOLIERA

PROJET 2: Le Secteur Beaumont

Co

Propos tirés de: Ts Co Imaginer Montréal - 102 idées pour imaginer Montréal, par l’École Urbania, UQÀM, Automne 2013 Sa

Av

Sr

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Idée 01: «Des dimanches sportifs» Co Session«Chaque crépusculaire entredimanche mordus matin est [reli-

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

us souvent le fruit d’un architecte nscient [ou soucieux] d’avoir fait

Ua Ua

180- Hs 7-Co 5-Sr

Échelle 1:1000

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

B’

jeu, la recheche du plaisir, [...]que les skateurs court-circuitent l'usage préétabli de certains espaces.»

Mélande de semence

7-Co

Échelle 1:600

3-Ua

Plan de Plantation

Mélange couvre-sol

B’

Mélange couvre-sol Mélange couvre-sol

« C’est par le jeu, la recheche du plaisir, [...]que les skateurs court-circuitent l'usage petit dessin en passant préétabliUnde cerIdée 25:«Des ardoises géantes en guise tains espaces.» de babillards communautaires.»«[«IPhone

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

2-Ua

Mélange couvre-sol

Ua Qm

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

15- Sr

180- Pv

Ua Ua

240- Hs

11

La friche est intégrée au site par un débordement controlé qui Lela met en mobilier modulaire pervaleurs. met la sociabilité sous plusieurs angle de par ses différentes hauteurs

« C’est par le jeu, la recheche Le plateau de du plaisir, loisir intègre [...]que les ska-Les ardoises des tables de g é a n t e s teurs court-cir-a g i s s e nping pong et t un bacuitent l'usagecomme permet le jeu billard comet porte à préétabli de cer-mun l’interactivité.s é c u r i t a i r e tains espaces.» grâce à son re-

Sv Co Sr

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

e

Agôn - AleA - MiMicry - ilinx

caoutchouc .

Fin d’après-midi entre amis

Nicole VALOIS Robert DESJARDINS

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Lundi 09 décembre 2013

A


La route 132: Au coeur de l’identité de Projet réalisé dans le cadre du cours atelier régional Équipiers: Anthime Bion et Josiane Tremblay Contexte et concept L’atelier régional prend place dans la région de la MRC de Marguerite D’Youville, plus précisément dans les municipalités de Verchères et de Calixa-Lavallée. Concrètement, le projet s’articule autour de la route 132, qui traverse le village de Verchères d’est en ouest, et vise une revitalisation des éléments identitaires à la région.

Analyse

C l’angle extérieu d’obten tant au et de ré usagers

1

2

3

4 5

Les séquences

6

N

La réflexion s’est Gaspé principalement basée sur le projet «Trois regards sur le village de Verchères, essai de caractérisation du paysage.» (Epstein, Martin, Poullaouec-Gonidec, Jacobs 1995), qui présente Verchères l’identité paysagère de Montréal Verchères. Ils affirment que la route Marie-Victorin donne accès à toutes les caractéristiques du paysage de Verchères. Suivant cette affirmation, il est question de voir si c’est toujours le cas, s’il y a présence de menaces quant à la qualité de ces paysages identitaires et s’il y a modification, ajout ou disparition d’éléments caractéristiques.

Données d’occupation du sol, CMM, Finance agricole, CanVec, L-P. R-Brosseau

2

3

4

5

1 Séquence à dominance de végétation spontanée

Séquence dominée par le phénomène de nouvelle urbanisation

Séquence de la voûte végétale

Séquence villageoise

Séquence d

Le parc suite de

Au sud du fleuve St-Laurent, la route 132 longe celui-ci d’un bout à l’autre, de Montréal à Gaspé en passant par Verchères. Cette route est empruntée chaque jour tant par les passants que par les Verchérois. L’idée est donc d’évaluer l’expérience paysagère de l’automobiliste traversant Verchères afin d’identifier les forces et faiblesses des paysages de la route 132 et de cibler les zones d’interventions possibles et prioritaires. L’identité de Verchères

0

Les stat percée v

Les stations Données d’occupation du sol, CMM, Finance agricole, CanVec, L-P. R-Brosseau

0


Diagnostic

Verchères

Le ruisseau • Élément historique de Verchères qui paraît inexistant.

La voûte

13

• Dénaturalisation du ruisseau.

• Élément visuellement fort du tronçon routier. • Les arbres en place ont tous un niveau de maturité identique. Cet élément est donc appelé à disparaître. • Expérience sensorielle agréable.

Le fleuve

• Plusieurs percées visuelles sur le fleuve et les îles.

• La proximité du fleuve confère une ambiance maritime propre à la route 132 jusqu’en Gaspésie.

Chacune des stations et des séquences sont analysées sous socioculturel. Notre perception de l’espace pose un regard ur sur l’expérience paysagère de la route Marie-Victorin et permet nir un point de vue sur les paysages identitaires de Verchères, niveau du visiteur que de l’habitant. L’objectif est de valoriser éaffirmer l’identité paysagère, tout en étant significatif à tous les s de cette route.

N

Données d’occupation du sol, CMM, Finance agricole, CanVec, L-P. R-Brosseau

Nouvelle urbanisation N

Les terres agricoles

• Section discordante du reste du tronçon routier.

• Nombreuses percées visuelles sur les terres agricoles et sur les îlettes, éléments identitaires de Verchères.

Le noyau villageois • Concentration de stations visuelles. • Présence de bâtis historiques. 100

500

1000 mètres

• Unique percée visuelle sur la terrasse basse qui est non bâtie. • Les installations électriques altèrent la qualité du paysage villageois.

6

dominée par les terres agricoles

Séquence dominée par les percées visuelles vers le fleuve

cours est divisé en six séquences visuelles qui présentent une e vues ayant un ensemble d’intérêts semblables.

2 stratégies, 4 interventions Stratégie identitaire Stratégie végétale

tions ont été choisies de façon instinctive, lorsqu’il y avait une visuelle ou un élément d’intérêt qui retenait notre attention. N

100

500

1000 mètres

N


Redynamisation du noyau villageois • Renforcer l’expérience villageoise pittoresque par le changement de pavage et par la transformation de la chaussée à niveau unique. • Évoquer l’important contact du village avec le fleuve. • Matérialiser la percée visuelle vers la terrasse basse, le fleuve, puis les îles par un marquage au sol et par la densification végétale de part et d’autre de la percée. • Offrir un temps d’arrêt, tant pour le passant que pour le résident, afin de profiter de la berge ou tout simplement d’admirer le panorama à partir de la plate-forme. • La zone en bleu sur le plan des interventions représente la zone de pavage modulaire à niveau unique. Cette approche vise à unifier les interventions du noyau villageois.

Affermir le lien entre le village et le fleuve

N

http://mapguide:8080/mapguide/mapviewerajax/quickplotpreviewinner.aspx

Revalorisation du ruisseau Jarret • Redéfinir le tracé routier en reprenant sa trajectoire initiale pour marquer l’entrée au village, ralentir l’automobiliste et créer un espace qui permet la renaturalisation du ruisseau. • Intégration de la voie cyclable, la Route verte, à la 132. • Évoquer la présence du ruisseau Jarret par un marquage au sol.


15 N

Prolongement et pérennité de la voûte

Arbres existants

Arbres proposés

• Prolonger la voûte afin de renforcer ce nouvel élément identitaire, de masquer certains éléments discordants et de bonifier l’expérience paysagère. • Plantation d’arbres entre les arbres matures déjà présents dans le but d’assurer la pérennité de la voûte suite à l’éventuelle disparition de ces arbres. • Les espèces proposées cadrent avec l’identité paysagère et répondent aux exigences du milieu: Acer rubrum, Acer saccharinum, Ulmus ‘Accolade’.

Stratégie de prolongement et pérennité de la voûte

N

Zone d’entretien minimal Percée visuelle

Stratégie de gestion différenciée des abords routiers

Affermir les percées visuelles • Affermir les percées visuelles vers le fleuve et les îles, ainsi que vers les terres agricoles et les îlettes à l’aide de la gestion différenciée des abords routiers. • Le premier 1,6 mètre de part et d’autre de la route ainsi que la portion devant les percées visuelles sont entretenus de façon régulière, alors que l’entretien du reste du tronçon se fait tous les deux ans. • Augmentation de la biodiversité et diminution des coûts d’entretien. • La végétalisation des abords routiers par la végétation spontanée dynamise l’expérience paysagère de l’automobiliste.

Coupe type de la gestion différenciée des abords routiers

• Une insertion de pavage à la chaussée indique au personnel de l’entretien les zones où intervenir de façon régulière.


sous le

ConCept

du

sous

projet

tous

ses

tous ses angles

angles

est

basé

sur

d e s pa l i e r s M o r p h o lo g i q u e s d u s i t e e t d e s e s e n v i r o n s . st r u Ct u r e r l ’ e s paC e . devient

l ’ e s paC e ,

pav é il

y

et

eut

,

les

une

le

les

objeCtifs

et

l ’ a n a ly s e .

il

est

grandeMent

inspiré

le

pa l i e r

de

progression

la

dans

pelouse

les

est

dessins

représenté

de

la

pa r o i

roCheuse

du

Coin

ouest

et

de

sa

forMe

angulaire,

en

plus

r e M b l a i - d é b l a i q u i a s e r v i à l a C r é at i o n d u s i t e e st e n q u e lq u e s o r t e i n v e r s é , C r é a n t d e s r e M b l a i s a n g u l a i r e s q u i s e r v e n t à

r e M b l a i s n e f o r M e n t q u ’ u n s e u l pa l i e r d e C e pa r C q u i e n C o M p o r t e t r o i s .

enfin,

ont

été

pa r

la

v é g é tat i o n

Considérés

q u i e st l e p lu s p r o p i C e à r é p o n d r e à C e s d i v e r s e s C o n s i d é r at i o n s .

Sous tous ses angles

les

sur

vues,

les

le

site

l e pa l i e r . afin d’en

pa s s ag e s

et

les

d u r é s e r vo i r e st r e p r é s e n t é pa r l e b a s s i n s u r l e s i t e venir

à

un

agenCeMent

p r o g r a M M at i o n s

du

possibles.

pav é ,

le

des

reMblais

ConCept

prend

,

l e pa l i e r d e l a da l l e

v é g é ta l i s é s alors

forMe

et

du

dans

bassin

dans

l’agenCeMent

Parc du Mont Royal

Projet réalisé dans le cadre du cours atelier régional

la

C i r C u l at i o n

plusieurs

Espace des Roddick Gates

le

positionneMent

les

a s p e Cts s o n t s p é C i f i q u e s à C e s i t e , d o n t l e s p o i n ts d e v u e M ag n i f i q u e s q u ’ i l o f f r e , s a r e l at i o n av e C l ’ u n i v e r s i t é

qui le longent et qui le traversent.

Équipières: Dominique Collin et Nora Topalian Contexte et concept Sous tous ses angles est un projet qui puise son identité à même la morphologie du paysage environnant. La paroi rocheuse, au cœur du site, est d’ailleurs le signe évident de cette morphologie unique et caractéristique de l’endroit. Rappelant à la fois la particularité géologique de l’île de Montréal (terrasse marine) et la nature historique de la construction du réservoir McTavish, ce caractère angulaire dicte le langage formel de l’espace lui répondant. Le langage contemporain est d’ailleurs directement inspiré de ce mur angulaire. La relation particulière du site avec son contexte, au centre du campus de McGill, entraîne une analyse pointue sur l’utilisation future du site. Puisque les transits et l’accessibilité furent des points importants de la réflexion, ils ont permis l’implantation des sous-espaces sur le site. Ils sont d’ailleurs un rappel de l’évolution du réservoir McTavish. En venant découvrir une partie du bassin, il est possible voir les traces des étapes de remblai-déblai subit lors de la construction du réservoir. Ce même remblai se traduit donc par les talus végétalisés. Il s’agit alors d’un espace qui est empreint de son paysage et adapté à son contexte social.

le

vues MCgill

et les déplaCeMents

objeCtifs:

1 : r e C o n f i g u r e r l ’ e s paC e a f i n d e p e r M e t t r e u n e M e i l l e u r e a p p r o p r i at i o n d e s u s ag e r s 2 : f o r M a l i s e r l e s pa s s ag e s p e r M e t ta n t d e r e l i e r l e s d i v e r s at t r a i ts e n to u r a n t l e s i t e 3 : f o u r n i r u n e s paC e d e q ua l i t é p r e n a n t e n C o M p t e l e s ato u ts d e C e s i t e ; 4 : C o n s i d é r e r l e pat r i M o i n e d u l i e u e t s a lo Ca l i s at i o n pa r t i C u l i è r e au - d e s s u s d u r é s e r vo i r M C t av i s h 5: insCrire l’aMénageMent dans une optique de durabilité éCologique et soCiale.

la

Morphologie

A

les le se à

pa l i e r s

site

a

la

spéCifiCité

déCoMposer plusieurs

plans.

plusieurs

de

st r at e s ,

en

éChelles

et

la

l e pa r C e t l e C e n t r e -

forMent

pa l i e r s ,

le

site

gazonnée, et

le

alors

la

réservoir

est

s é pa r é

pa r

une

série

que

la

de

en

béton

forMent

Chaque

de

son

falaise

sur

surfaCe

dalle

deuxièMe.

une

une

MêMe,

Surface gazonnée Dalle

Mont-

r oya l ,

ville de

Réservoir

sur

pa l i e r

préCédent

aveC

lequel

il forMe un angle.

reMblai-déblais la du

falaise Coin

pa r C ,

du

est,

reMblai-déblai

est

un

a

C’est

-à-dire

eMblèMe

perMis

fa i t a p pa r î t r e C e t a n g l e .

de

la

pa r o i

Cette

l ’ i n sta l l at i o n

b

roCheuse

angularité.

du

bassin

un

et

a

RÉSERVOIR MCTAVISH

MONT-ROYAL

VILLE

A’

r é i n t e r p r é tat i o n dans sont

aMénageMent,

notre

déMontrer

les

plaCées

utilisées

afin

sorte

à

parfois

de

sa

forMe

déCoMposés.

pa l i e r s

de

travers le site.

Cadrer

perMettre

est

réinterprétée

Ces

des

forMes

la

vue

vers

divers

les

et

M at é r i au x

Cet

la

la

utilisés, pierre

v é g é tat i o n

aMénageMent

l’entoure.

de

qui

soient du

s’iMplante

,

la

rappelle

indigène

plus

de

direCts

éléMents

à Mesure que l’on avanCe sur le site.

roCheuse,

afin

angulaires

déplaCeMents

à

A’

hautes de quelques Mètres, elles sont

roChe la

qui

pierre

M o n t - r oya l ,

dans

le

rappelle

du

bâtiMent

font

respeCt

au

du

en

fur

la

et

pa r o i

du

site

sorte

que

pat r i M o i n e

qui

d e s r a M p e s d ’ aC C è s faC i l i t e n t l a C i r C u l at i o n

des personnes à Mobilité réduite.

d é vo i l at i o n le

reMblai-déblai du réservoir est renversé pour dévoiler un bassin qui réfère à Ce qui se trouve sous nos pieds.

Coupe shématique A’-A’’ jardins

CoMestible d


p r o g r a M M at i o n la

dÉClinaison

ÉgaleMent

une

aux usagers. de

lieu

de

usagers

le

en

pa l i e r s

p r o g r a M M at i o n

perMet adaptÉe

s i t e p e u t s e r v i r au ta n t

transit

peuvent

que

repos.

de

treMper

leurs

les

pieds

da n s l e b a s s i n l ’ É t É e t y pat i n e r l ’ h i v e r .

Surface gazonnée Dalle Réservoir

s t r at É g i e

ÉtÉ

d’ÉClairage/Mobilier la

pa r o i a i n s i q u e to u s l e s É l É M e n ts r o C h e u x

seront

Mis

en

d’aMbianCe. ÉClairÉ,

Végétation

le

de

quelques

hiver

valeur

pa r

bâtiMent

MêMe

que

un

des

ÉClairage

poMpes

pelouse.

la

s’ajouteront

l a M pa da i r e s

deux plaCes.

sera

seuls

aux

Repos / Jeux / amphithéâtRe / aiRe/ d’étude

/ glissade / agRicultuRe uRbaine

hiver

éclAirAGe pour lA pelouse

dalle

roches de cAlcAire déposés source: tAnner fountAin

éclAirAGe dAns le couronneMent

source: philips, B4 lArGe Accent

chAMp de MArs, MontréAl source: AApq

ÉtÉ

ciRculation / Jeux / aiRe de Repas / aiRe d’étude / éVènements dans les places/

Rassemblement / bouffe de Rue

N

exeMple d’un BAc de plAntAtion détAil nuMéro __

exeMple de tABle et chAises

s t r at É g i e

hiver

les

vues

trois aveC

sont

galerie,

dirigÉ

ContrôlÉes

pays ag e s vers

on

la

pa r

la

CaraCtÉristiques peut

pa r o i ,

ConteMpler ÉlÉMent

le

site.

site

Majestueux

lAMpAdAire

philips leonis

philips leonis

du Contrôle des vues

disposition du

lAMpAdAire

des

voluMes

preMièreMent,

n at u r e l du

et

site.

l’aMÉnageMent.

de

depuis

C u lt u r e l

FinaleMent,

pierre, Met la ville en

Château,

le

Mont vue, valeur. du

une

elles

Mettent

en

vedette

les

à l’Époque des Maisons deuxièMeMent, le regard est pa r l ’ É l É vat i o n d e M u r e t d e

CoMMe

r oya l .

dirigÉe

ÉtÉ

A’’

bassin patinoiRe / animation, Jeux

b

b

C

d

Inspiration Teardrop Park Texture rocheuse des murs de soutainement

Inspiration Bourse de Bordeau; Bassin mirroir

É l É vat i o n d u

d Pavé DeS PaSSageS teChno-bloC, linea

SourCe:

s t r at É g i e

a

d e C i r C u l at i o n

s t r at É g i e Inspiration Tanner Fountain pour le mobilier qui ponctue l’espace et fait un clin d’oeil à l’ancienne carrière et à l’effet calcaire.

Mur

de drainage

a

Pavé DeS PlaCeS SourCe: PermaCon, Pavé monDiran

‘MenthA piperitA’ Methe poivrée source: écoMestiBle

MelissA linne officinAlis Mélisse citronnée source: écoMestiBle

corylus AMericAnA noisettier d’AMérique source: Go BotAny

cornus stoloniferA ‘cArdinAl’ cornouillier soyer cArdinAl source: connon nurseries

AMeliAnchier lAevis ‘cuMulus’ AMélAnchier GlABre ‘cuMulus’ source: cAnnon nurseries AMélAnchier AlnifoliA ‘MArtin’ AMélAnlAnchier à feuille d’Aulne ‘MArtin’ source: Go BotAny

riBes odorAtuM Groseillier odorAnt source: university of connecticut

sAMBucus cAnAdensis sureAu BlAnc source: Go BotAny

tiliA AMericAnA ‘fAstiGiAtA’ tilleuil d’AMérique fAstiGié source: Go BotAny

AsclepiAs syriAcA AsclépiAde source: Go BotAny

S t r at é g i e V é g é ta l e Vue 2

sAMBucus cAnAdensis ‘AcutiloBA’ sureAu du cAnAdA AcutiloBA source: university of connecticut

Pentes rocheuses - Bouleau

Acer sAcchAruM érABle à sucre source: connon nurseries AMelAnchier x GrAndifoliA ‘princess diAnA’ AMélAnchier princess diAnA source: connon nurseries JJuniperus uniperus horizontAlis horizontAlis ‘g ‘Green reen A Acres cres’’ g Genévrier enévrier horizontAl horizontAl g Green reen A Acres cres s source ource:: g Go ob BotAny otAny

PLAINE - Frêne et Orme

uniperus chinensis chinensis ‘‘BlAAuw blAAuw’’ JJuniperus genévrier enévrier horizontAl horizontAl G green reen A Acres cres G source ource:: G go oB botAny otAny s AmeliAnchier lAevis ‘cumulus’ AmélAnchier glAbre source: cAnnon nurseries

tiliA cordAtA ‘sheridAn hybrids’ tilleuil hybride sheridAn source: university of connecticut

Quercus rubrA chêne rouge source: connon nurseries

Alium AmpeloprAsum Ail éléphAnt source: écomestible

du u C Ca aM Mp pu us s d

la

TerraSSeS PlanTéeS

terrasses

annuelleMent,

pourront des

servir

p otag e r s

de

que

plus

être

projet

Mis

à

la

disposition

a d M i n i st r at e u r s

de

Ce

du

projet

jardins

servir

M CC gg ii ll ll

h tt tt p p :: // // w ww ww w .. M MC Cg g ii ll ll .. C Ca a // M MC Ch hg g // p pr ro o jj e eC C tt s s // e ed d ii b b ll e eC Ca aM Mp pu us s h

d’endroit

après annÉe.

Moins

ConFinÉ

l’on

C u lt i v e , les

s p É C i F i q u e M e n t , l ’ e s paC e p e u t

edible CaMpus

CherChent

i n sta l l e r l e u r s p e t i ts b aC s d e p l a n tat i o n .

e dd ii bb ll ee C C aa M Mp pu us s ,, e

s’approprier

peuvent

CoMMunautÉs du Centre-ville.

les

h ee tt h

est

inspirÉe

de

la

v É g É tat i o n

indigène

de

MontrÉal,

Zone

arbustive

st r at i F i É e

telle

qu’on

Évolution la

voit

à

de

divereses

le long De la falaISe

les

M aa kk ii nn gg M

v É g É tat i o n

qu’ils

les

des

de

MCgill.

e s paC e s

pour

terrasses pourront

pourront

utiliser

annÉe

M o n t r oya l

h i sto r i q u e ava n t u r b a n i s at i o n d e l a st r at e v É g É ta l e d u

hauteurs.lorsque

r É s e r vo i r , l e s v É g É tau x aya n t u n e n r aC i n e M e n t s u p e r F i C i e l o n t É t É p r i o r i s É s a F i n d e n e pa s n u i r e à l ’ i M p e r M É a b i l i t É d e C e t e d e r n i è r e .

l ’ e s paC e

v É g É ta l i s É

est

loCalisÉ

au-dessus

de

la

dalle

du

le long De l’aVenUe DU DoCTeUr-PenfIelD

le

long

pelouse à

laisser

de et la

l’angularitÉ

la

la

Falaise

d’arbustes. vue

libre

servent

se

trouve

les

vers

de

base

un

vaste

v É g É tau x

la

pa r o i

pour

le

e s paC e

sont

ConCept

reCouvert

disposÉs

roCheuse

dont de

la

de

de

Façon

ForMe

et

l’aMÉnageMent.

F o r M e d e l ’ e s paC e r e p r e n d d ’ a i l l e u r s C e l l e d e C e t t e pa r o i .

il y a un Celui-Ci

dernier oFFre

loCalisant arbres

ne

s’Étend

l’aMÉnageMent.

bien

est

les

Conditions

huMides

aFin

que

le

Moins

ville.

d’eau

possible

v É g É ta l i s É

aMbianCe

nord-est

au pa s

à

l’est

à

plutôt du

travers

le

du

bassin.

oMbragÉe.

site,

pa r C .

l’oMbre

les

se

des

arbres

da n s C e t e s paC e s o n t l e s M ê M e s q u i s e r e t r o u v e n t da n s

l e C h o i x d e s v É g É tau x a É t É Fa i t p o u r i n t É g r e r d e s p l a n t e s to l É r a n t retrouve dans le rÉseau pluvial de la

e s paC e une

plutôt

se

sur

Mise,

pour

aveC

les

le boisÉ à Cet endroit, l’eMphase

usagers

vues de l’autre M o n t - r oya l .

les

sur le

du

CôtÉ;

pa r C sur

en le

son

entièretÉ,

Centre-ville

et

E:

LL

HE

ÉC

00

15

1:

17


19

Jeu de plans


1

9


5 8

4 7

3 6

1 6

2 6

7 9

6 8


ÉCHELLE: 1:1500


1 2

Détail De la rencontre ; bassin - banc - pavé

2 2

Détail De la rencontre; bassin - pavé

3 2

Détail De la rencontre ; l’espace gazonnée - pavé


4 2

Détail / coupe De la rencontre entre pavé - banc - mur - butte

4 7

5 2

élévation Du mur avec banc


6 2

Détail : lampaDaire

7 2

Détail De la jonction Des Deux types De pavés


8 2

DĂŠtail De la fosse De plantation avec banc


Martha’s Vineyard, MA, Canon 60D


31

Autres rĂŠalisation


Photographies

Parc rutherford, MTL, Canon 60D

Cape Cod, MA, Canon 60D

Millenium Park, Chicago, IIL, Canon EOS 700


Maquettes

33

I.C.E 3

Madisson, WI, Canon EOS 700

I.C.E 3 - Plan

Sous tous ses angles - Plan


Photos : Marie-Michèle Perron Production graphique: Marie-Michèle Perron Anthime Bion Dominique Collin Marianne Chicha-Lafontaine Julien Revelard Nora Topalian Josianne Tremblay

Marie-Michèle Perron 2015

Portfolio 2015