Page 1

rire_medecin_depliant_06/07:Mise en page 1

20/04/07

16:20

Page 1

LES NUMÉROS D’URGENCE à garder à portée de main SAMU : le 15 À appeler en priorité s'il s'agit d'un problème médical urgent : 24h/24h, un médecin vous dictera les premiers gestes à faire en attendant les secours qu' il aura envoyés.

Pompiers : le 18 Appelez plutôt les pompiers pour un accident de la route, à domicile, dans la rue... Ils se chargeront d'appeler le SAMU s'ils l'estiment nécessaire.

Numéro d’urgence européen ou depuis un GSM : le 112 Le numéro à retenir pour appeler depuis votre portable ou depuis n’importe quel pays d’Europe.

«

Aie!

Aie! Aie!... »

Quelques conseils pour éviter ou soigner

les « bobos de l’été » de

vos enfants

Centre anti-poison : 01 40 05 48 48 À contacter si l’enfant a ingéré des produits d'entretien, plantes toxiques, champignons venéneux...

Si vous vous trompez de numéro, ce n'est pas grave : les pompiers et le SAMU travaillent en étroite collaboration. Suivant les informations que vous leur transmettrez, ils alerteront le service le plus adapté.

18 rue Geoffroy l'Asnier 75004 Paris tél.: 01 42 72 41 31 - fax: 01 42 72 41 79 site internet:www.leriremedecin.asso.fr

Guide offert par le Rire Médecin à conserver à portée de main pour mieux profiter de vos vacances !


rire_medecin_depliant_06/07:Mise en page 1

20/04/07

16:20

Page 3

Coup de chaleur ou insolation = Danger !

Halte aux coups de soleil !

I

L

l fait très chaud, le soleil cogne fort. Votre bébé semble las, somnolent, il est chaud, sa bouche est sèche, son pouls lent. Il peut aussi avoir mal à la tête, une nuque raide, des nausées… Attention ! Un coup de chaleur ou une insolation peut déboucher sur un coma, surtout chez les plus jeunes. Il faut réagir vite.

C omment l’éviter ? • Faites boire régulièrement les enfants. • Évitez les sorties et les expositions au soleil aux heures les plus chaudes (12h-15h). • Protégez-les avec un chapeau, des lunettes de soleil et faites-les jouer sous un parasol.

C omment réagir face à un coup de chaleur ou une insolation ? • Couchez l’enfant dans un endroit frais (mais non glacé) : pièce sombre et/ou aérée, sol frais, ombre d'un arbre… • Déshabillez-le et ventilez-le. • Faites-lui boire régulièrement de l'eau. • Passez de l'eau fraîche (pas trop froide) sur son corps ou donnez-lui un bain de 2 °C inférieur à sa température. En cas de malaise persistant ou de perte de connaissance, alertez votre médecin ou les urgences (voir au dos de ce guide).

e soleil apporte bien-être et vitamine D, essentielle à la croissance et à la solidité des os. Mais l'excès est néfaste pour la peau… Surtout celle des enfants, plus fine et peu pigmentée, qui n'est pas encore prête à se défendre des ultra-violets ! Les abus et les coups de soleil accumulés pendant l'enfance augmentent le risque de développer un cancer de la peau. Il faut donc limiter l’exposition solaire, surtout avant l'âge de 15 ans.

C omment l’éviter ? • Évitez les expositions au soleil entre 12h et 16h et, si vous vous trouvez à l’extérieur, recherchez des zones d’ombre. • Ne vous croyez pas entièrement à l’abri sous un parasol car il ne protège pas des rayons réfléchis par le sable ni du rayonnement diffus dans l'atmosphère. • Même à l’ombre, utilisez toujours une crème solaire « spécial enfants » (indice de protection élevé). • Si vous employez un porte-bébé, protégez votre enfant avec un chapeau et de la crème et ne restez pas longtemps au soleil.

Q ue faire en cas de coup de soleil ? Le coup de soleil est une brûlure, plus ou moins grave selon la durée de l'exposition. Pour accélérer la réparation : • Hydratez régulièrement la peau avec une crème apaisante de type Biafine. • Évitez toute exposition au soleil pendant plusieurs jours !

Les astuces du Dr Girafe Demandez à vos enfants de se déguiser en fabriquant un chapeau en papier crépon, en mettant des lunettes de soleil et en jouant la star…


rire_medecin_depliant_06/07:Mise en page 1

20/04/07

16:20

Page 5

Maman, bobo... C omment ôter une écharde ?

L

’été est propice aux jeux en plein air… Et aux (petits) bobos, difficiles à éviter, mais souvent faciles à soigner !

C omment soigner une plaie, une coupure ? • Nettoyez la plaie à l'eau et au savon de Marseille. • Si nécessaire, enlevez les petits bouts de verre ou de graviers avec une pince à épiler. • Appliquez un désinfectant (chlorexidine) à l'aide d'une compresse stérile. • Protégez la plaie d'un petit pansement jusqu'à ce qu'une croûte se soit formée, puis laissez-la cicatriser à l'air libre. Si la plaie est profonde, mieux vaut mieux la montrer à un médecin qui jugera s'il faut faire des points de suture.

C omment soulager une bosse, un bleu ? • Soulagez l'ecchymose à l'aide d'un gant humide et froid (voire contenant des glaçons). • Appliquez une pommade à base d'arnica. En cas de blessure plus grave, appelez votre médecin ou les urgences (voir au dos de ce guide).

Commencer par nettoyer la zone où se trouve l'écharde pour bien la voir. • Si elle dépasse, attrapez-la à l'aide d'une pince à épiler. Attention à ne pas la casser et laisser un petit bout sous la peau. • Si elle se trouve sous la peau, désinfectez une aiguille • Avec cette aiguille, soulevez la peau et dégagez l'écharde. • Attention de ne pas enfoncer l’écharde en cherchant à la dégager Pour désinfecter une aiguille vous pouvez soit la nettoyer à l'aide d'alcool à 90° ou la faire rougir sous la flamme d’un briquet et la nettoyer ensuite à l'alcool à 60°.

C omment arrêter un saignement de nez ? Il faut surtout ne pas céder à la panique, la vue du sang peut être impressionnante. Il ne faut pas non plus pencher la tête en arrière sinon le sang coule dans l'arrière gorge et peut provoquer des vomissements. • Asseyez votre enfant, la tête un peu inclinée en avant. • Faites-le se moucher doucement pour évacuer un éventuel caillot. • Pincez-lui les ailes du nez entre le pouce et l'index, ou appuyer fermement sur la narine pendant cinq à dix minutes, voire plus si nécessaire. Evitez de mettre du coton : il ouvre la narine au lieu de la comprimer et peut laisser des fibres au niveau des tissus abîmés et empêcher une bonne cicatrisation.

C omment retirer une tique ? • Endormez la bête avec de l'alcool. • Retirez la tique avec une pince à épiler en faisant attention à tout enlever. • Surveillez l'apparitition éventuelle d'une plaque rouge, et dans ce cas, consultez un médecin.

Les astuces du Dr Girafe Distrayez les plus petits de leur douleur en soufflant des bulles de savon, en leur parlant à travers une peluche ou un jouet, en leur chantant une berceuse ou une comptine. Pour les plus grands, tournez votre regard vers le ciel et à partir de la forme des nuages, inventez une histoire, imaginez un univers où votre enfant serait doté de super pouvoirs… Ou faites de la musique ensemble!


rire_medecin_depliant_06/07:Mise en page 1

20/04/07

16:20

Page 7

« OUILLE!...un insecte m’a piqué! »

Quelle trousse à pharmacie emporter ?

P

L

Q ue faire en cas de piqûre d’insecte ?

Voici quelques indispensables pour faire face aux « petits bobos » de l’été :

endant l'été, le nombre d'insectes augmentent considérablement : abeilles, guêpes, frelons, taons, moustiques, araignées... Les enfants sont des cibles faciles car leur peau est plus fine, et surtout ils ne connaissent pas encore le danger...

• S'il y a un dard visible, retirez-le délicatement à l'aide d'une pince à épiler, en prenant garde de ne pas le casser et de tout enlever (attention à ne pas appuyer sur la poche de venin). • Nettoyez la piqûre à l'eau froide et au savon de Marseille, puis rincez abondamment et appliquez une compresse d'eau glacée pour atténuer la douleur. • Passez une crème antiseptique pour éviter toute infection ultérieure. • Si par la suite votre enfant se plaint d'avoir mal, vous pouvez recourir à une pommade anti-inflammatoire, un suppositoire ou un sirop calmant. • S'il se plaint de démangeaisons, appliquez une pommade apaisante (vérifiez qu’elle s’adresse bien aux enfants !).

D ans quels cas appeler les urgences ? • En cas de piqûre sur une muqueuse, dans la bouche notamment (risques d’étouffement), ou encore dans les yeux (risques d'infection). • En cas de piqûres de frelons ou de piqûres nombreuses (plus de 10). • En cas de réaction allergique : oedèmes, urticaires, malaise, picotements à la gorge, crise d'asthme, vomissements, maux de ventre, difficultés à avaler ou à respirer… (Voir les numéros d’urgence au dos de ce guide). Guide rédigé en collaboration avec le Dr. Jacques Grill, médecin pédiatre et vice président du Rire Médecin.

a trousse à pharmacie varie selon l'âge des enfants, les activités prévues et votre destination. Prenez conseil auprès de votre médecin ou pharmacien.

• des pansements, compresses stériles et sparadrap • 1 pommade calmante pour les brûlures et coups de soleil • 1 paire de ciseaux à bouts ronds • 1 désinfectant cutané • 1 thermomètre électronique • des dosettes de sérum physiologique pour nettoyer les yeux et le nez • du paracétamol pour la fièvre ou les maux de dents • une crème solaire haute protection

N’oubliez pas d’emporter le carnet de santé de votre enfant ou la photocopie des pages concernant son suivi médical… Ainsi que ce petit guide.

Les astuces du Dr Girafe • Mettez dans la trousse des gommettes et des feutres de couleur pour décorer les pansements et prévoyez aussi des pansements pour le doudou.

• Prenez du mercurochrome en spray et fabriquez un pochoir pour faire des formes rigolotes sur la peau en même temps que vous soignez.

• Faites des « bisous qui aspirent la douleur »…

L'été !