Page 1

PORTFOLIO

MARGAUX BORDET

2018


PARCOURS PROFESSIONNEL

Depuis Mars 2016

Conseil

Sept. 2017 à Juin 2018

Architecte

Février à Juillet 2016

Stagiaire

Juillet à Août 2015

Agence d’Architecture

Agence d’Architecture

Stagiaire

Agence d’Architecture

Maîtrises d’Ouvrages Privées

(Paris 09, Lille 59, Jonzac 17, Clamart 94, Montrichard 41, AIx-en-Provence 13)

CARTA associés (Marseille 06) _ Participation aux projets et rendus de concours, ESQ _ Faisabilités, élaborations APS et APD _ Suivi de chantier (IPC4, Poste Colbert) GCG ARCHITECTES (Paris 09) _ Réhabilitations d’appartements (de l’esquisse à la livraison complète) _ Réalisation de plans et plaquettes de présentation pour la promotion immobilière

MAPPING FESTIVAL (Genève)

Janvier 2014

stagiaire

ARKHENSPACES (Paris 10) _ Participation aux projets et rendus de concours internationaux _ Réalisations PC

Février 2013

Stagiaire

Maquettiste

Patrice DEBOIS SARL (Paris 20)

Sept 2008 à Février 2009

Stagiaire

ARKHENSPACES (Paris 10) _ Participation aux projets et rendus de concours internationaux

Agence d’Architecture

Sept 2009 à Juin 2011 Licence d’architecture (Institut St LUC, Bruxelles) Juin 2008 Obtention du Baccalauréat ES (lycée Chaptal, Paris 17)

APTITUDES

NADAU LAVERGNE (Paris 19) _ Participation aux projets et rendus de concours

Février 2012

Stagiaire

Mai 2017 Obtention du diplôme d’état (école Spéciale d’Architecture, Paris 14)

pour les Ateliers Jean Nouvel _ Concours du Pôle Muséal de Lausanne - 3e prix

bénévole

Agence d’Architecture

Depuis septembre 2017 FORMATION HMONP (ENSA Marseille)

éric MARIA ARCHITECTES (Genève)

Mai 2014

Agence d’Architecture

FORMATION

Adobe InDesign Adobe Illustrator Adobe Photoshop Autocad SketchUp Rhinocéros VectorWorks Anglais

JOBS ÉTUDIANTS 2006 à 2017 : Laboratoire informatique de l’ESA, Magnetic Land (missions de graphisme en freelance), COS, Minelli, Etam, Pizza Hut, Décathlon, Fnac, Total, Firalux (entreprise de luminaires & éclairages architecturaux)

(expert) (expert) (avancé) (avancé) (avancé) (avancé) (expert) Niveau B2

INTéRêTS Randonnée (vélo course et tandem) Boxe anglaise Art Classique, Moderne, Contemporain Intérêt pour la botanique


MARGAUX BORDET architecte desa 36, rue Sainte Franรงoise 13002 Marseille +33 (0)6 73 53 38 37 margauxbordet@gmail.com


Nostalgie, 347 cassettes VHS et autant de films, du noir et blanc à la couleur, Premier exercice d’initiation à l’atelier d’architecture, ESA


PROJETS D’ARCHITECTURE Les projets qui suivent ont étés réalisés en agence ou au sein d’ateliers d’architecture à l’école spéciale. ils sont restitués par ordre chronologique de production


CENTRE SPIRITUEL ET CULTUREL

ESA / 3e année - Atelier Stéphane Bigoni (Bigoni - Mortemard) 2013

# CONCEVOIR UN LIEU DE CULTE, D’ÉTUDE ET DE DIFFUSION PRÈS DE LA GARE DU NORD, + LOGEMENTS POUR LES PRATIQUANTS (PARIS) Libérer le site au maximum afin de le rendre public et de lui redonner une bonne visibilité : 86% de la surface totale est une dalle (y compris le toit du bâtiment qui accueille les programmes culturels, qui se fond avec la dalle du RdC) accessible au public. Le bâti se démarque par des angles proéminents. Le contraste entre humilité et exposition se crée via les pentes douces de la dalle et les angles aigus des bâtiments. Les logements quant à eux, se fondent dans le site avec une forme plus classique. Comme une initiation au rite, l’évolution de la rue jusqu’au coeur du projet se fait par un parcours lisible et efficace : 1) depuis la rue, appel par l’angle saillant de la salle d’exposition, 2) progression sur la dalle inclinée le long des différents programmes, 3) arrivée face à l’église, finalité du projet, et du parcours.

6

Plan masse


R+2

R+1

Plan toiture

R-1

RdC

7


MAISON RL

ESA / 3e année - Atelier Matthieu Poitevin (caractère spécial) 2014

Rue Richard Lenoir, Paris 11

# PROPOSER UN LOGEMENT POUR 3 PERSONNES SUIVANT LES INTENTIONS D’UN BINÔME, SANS SE CONCERTER Intentions du binôme : “(...)­ Cette architecture émotionnelle et reposante favorise la plongée introspective ainsi qu’une rencontre avec le vide pour élever notre esprit, être témoin de ce qui se passe à l’intérieur.” Réponse - Le projet se divise en deux éléments : le “squelette” (mur pignon/dalles) et l’enveloppe qui le renferme. La maison est tout en longueur, sur 4m de large. Adossée au pignon de l’existant, elle est protégée par cette enveloppe qui semble craquer à certains endroits et suggère la vie à l’intérieur.

Vue puis la rue Richard Lenoir

8

Coupe CC’

Coupe AA’

élévation frontale


A’

B B’

Référence matériau : The Labyrinth, Yannis Kounellis

C’

A

C

A’

Vue intérieure

B C’

B’

C

A

élévation depuis la rue Richard Lenoir


PAVILLONS URBAINS

ESA / 3e année - Atelier Sébastien Chabbert (wonderland) 2014 A’

départementale

B

Centre Chevilly-Larue

# PROPOSER UN LIEU ET SON PROGRAMME AU SUD DE CHEVILLY-LARUE (Val-De-Marne)

Rungis A

B’

Les intentions sont de préserver le caractère résidentiel communal de Chevilly et accompagner les habitants aux transformations de leur commune, tout en fluidifiant les raccords entre les différents réseaux de transports.

Rungis

La commune de Chevilly s’inscrit dans la dynamique du Grand Paris, notamment avec le prolongement de la ligne 14 qui permettra aux habitants l’accès au centre de la capitale en 20min. De grands changements vont survenir.

10

Coupe AA’. La ligne rouge montre l’emprise au sol du projet (en niv. 0)


MÉTHODE 1. ÉTUDE Principe utilisé définir l’implantation de pavillons :

2. MISE EN CONTEXTE Avec des équipements adaptés aux Chevillais ET aux actifs:

3. APPROCHE DE LA MATÉRIALITÉ Par le détail constructif et la recherche de dispositifs : Légère pente

Système de gouttière intégrée (chéneaux, graviers etc ...)

Béton - 10cm Lame d’air - 2cm Isolation - 8cm Béton - 20cm

Amphithéâtre

1. Création de pleins/vides, circulations, obstacles, événements

Double vitrage isolant - 6/12/6 Système de gouttière intégrée à la dalle, au pied du seuil en légère pente (prof. 6cm)

Dalle béton (coulées après pavillons) - 10cm

Sable Isolant - 20cm Béton - 20cm

Local de danse

2. Rotation selon point de rayonnement définit en amont

# MOBILIER URBAIN

Café/Restaurant

La nouvelle place est parsemée de pavillons qui, tel un filtre, prennent place comme du mobilier urbain. Dans ces pavillons se trouvent les futures sorties de métro et un parking Vélib’, ainsi que des activités proposées aux Chevillais et aux actifs venant travailler sur place (local de danse, amphithéâtre, restauration, commerces de proximité).

Coupe BB’. La ligne rouge montre l’emprise au sol du projet (en niv. 0)

11


JARDIN D’HIVER

ESA / 4e année - Atelier Isabel Hérault (hérault arnod architectes) 2015

# 2000m2 D’ESPACE COUVERT ET MODULABLE SUR L’AVENUE REDESSINéE. . L’avenue Michelet est l’artère reliant Paris au centre de Saint-Ouen. Elle borde les Puces et se transforme en marché informel chaque semaine. Le projet propose de réaménager cette avenue suivant une trame simple, dans l’objectif de fluidifier la circulation (piétonne et motorisée), donner davantage de légitimité au marché informels et apporter de nouveaux logements et équipements. . Parmi ces équipements, un immense jardin d’hiver accueille temporairement différents programmes de jour comme de nuit... Son volume rappelle ceux des hangars historiquement présents sur le site. Il est traversé par une passerelle desservant d’autres des nouveaux bâtiments.

12

Exemple d’activités : projections (à droite), défilés (ci-dessus), ateliers, leçons, concerts (à droite), expositions ...

Coupe AA’

Coupe BB’


C’ B

A

C

A’

Des modules déplaçables suivant la trame de la serre permettent l’aménagement rapide et modulable du volume globale (passerelles, escaliers, allées, cloisons amovibles). Il est donc possible d’organiser et d’animer les 4 grands espaces de la dalle (2x 440m2 + 2x 50m2), chacun sur toute la hauteur disponible (18m).

B’

# POLYVALENCE

Structurellement, les poteaux centraux, parés de briques, renferment les circulations verticales et locaux techniques, et supportent le toit de verre. Par un jeu de poutre, celui-ci est également fait de raccords très peu visibles. La façade est indépendante de la toiture.

Coupe CC’

13


PAVILLON DE LA CORÉE - giardini di venezia

ESA / 4e année - Atelier Reza Azard (projectiles) 2015 - Biennale d’Art de Venise 2015

I. EXTENSION ET Aménagement DU PAVILLON, pour loger les artistes, puis exposer

Jouer avec la surprenante géométrie de l’existant et préserver l’une des premières intentions de l’architecte : lier le pavillon au site, par la nature. . Le premier geste consiste à extrapoler la courbe de bois qui ondule au côté de l’arbre, en créant son négatif en R+1. Enveloppé dans les courbes du pavillon, l’arbre est proposé aux habitants comme totem. . Le second geste apporte la flexibilité nécessaire à l’espace de création et de réflexion. Des panneaux modulables sont positionnés sur une trame découpant l’espace intérieur. Ils permettent également d’opacifier les baies vitrées qui composent la majorité des façades du pavillon. Ils sont en bois, plein ou ajouré, et en miroir. Cette matérialité particulière rappelle les intentions de l’artiste phare de la biennale. . Enfin, la ‘Tour’ d’espaces personnels, simplement «posée» à côté, complète la géométrie du pavillon. Parmi les arbres, elle offre quiétude et repos à l’artiste et son équipe. 14

Photo du pavillon actuellement

Coupe du pavillon après intervention


R+1

Terras

se

Interventions (surfaces supplémentaires)

MARGAUX BORDET - EXISTANT PLAN TOITURE 100e

R00 - après intervention MARGAUX BORDET - PLAN RDC 100e

Axonométrie du pavillon après intervention

R+1 - après intervention MARGAUX BORDET - PLAN R+1 100e

15


ERIC MARIA ARCHITECTES (genève)

Agence satellite des ATELIERS JEAN NOUVEL Stage 2 mois - 2015

ESPACE POLYVALENT CC 411

STOCK

BIBLIOTHEQUE CC 212 ESPACE TRAVAIL STOCKAGE

BUREAU

REGIE

SALLE ZONE INSONORISEE MULTIMEDIA

395m2

ACCUEIL

80 places

ZONE DE LECTURE

LOGE

110m2

PUBLIC

80m2

MEDIATEUR VESTIAIRE 15m2

Accès libre depuis les visites

80m2

STOCKAGE 205m2

PUBLIC

20m2

CAFE / RESTAURANT CC 321

ESPACES D'EXPOSITION EL 111

10m2

STUDIO

1 NIVEAU ACCES DEPUIS LES 3 MUSEES

ZONE DE RAYONNAGE TRAVAIL VESTIAIRES CASIERS / WC PHOTOCOP / SCANNER

402m2

CENTRE PEDAGOGIQUE EL 121 ATELIER

# PARTICIPATION AU CONCOURS DU PÔLE MUSéAL DE LAUSANNE (2e PHASE - REÇU 4e)

LIBRAIRIE BOUTIQUE CC 211 - 3 zones (1 par musée) - Continuité avec la visite des expos - Stockage en sous-sol

AUDITOIRE CC 213

500m2

115m2

Accès libre depuis les visites

CENTRE PEDAGOGIQUE MU 121 148 m2

FOYER CC 311

EXPOSITIONS TEMPORAIRES

- Accueil (vestiaires, WC, casiers, guichets, attente ...) - Oeuvre monumentale - Reception de 400 personnes (cuisine satellite)

Possibilité oeuvres grands formats

200m2 1000m2

COLLECTIONS

ESPACES D'EXPOSITION MU 111

- Vue sur les Alpes - 30 places assises

- HSP 4m80 - Ouverture en relation avec l’extérieur - Espace modulable

ESPACES MULTIMEDIA - Dans le parcours du visiteurs ou integrer à l’espace d’attente.

CUISINE SATELLITE

BUREAU CONCIERGE CC 115

ENTREE PRINCIPALE

ESPACES TEMPORAIRES

EXPOSITION COLLECTION

CASIERS / VEST. / WC

1000m2

700 m2

488m2

10m2 1500m2 300m2

1700m2

ACCUEIL ENFANTS CC 114 ESPACE CREATIF & COMMERCIAL CC 113 WC ESP COMM

ATELIER 165m2

100m2

PROMOTION CULTURELLE CC 111 INTERACTIVITE HAUTES ECOLES

INFIRMERIE

ESP MULTI FONCTIONS BILLETERIE

LGMTS TEMPORAIRES CURAT. & ARTISTES CC 212 STUDIOS

DEPOT ATELIER 115m2

200m2

INTERNE

INTERNE

MONTE CHARGE RESERVES EL 142

- Contrôle température et taux d’humidité - Anticiper variations climatiques avec enveloppe du bâtiment et pas seulement son système technique + déshumidification essentielle

BUREAUX EL 131

ACCUEIL

BUREAUX x8

LIVRAISON CC 333 ATELIERS EL 141

AUTRES ESPACES ADMINISTRATIFS EL 132

LOCAUX STOCKAGE EL 143

OPEN SPACE

68m2

TRANSPORT TECHNIQUE INTERNE CONSERVATION

1. DECHARGEMENT

2. TRAITEMENT

TRANSPORT TECHNIQUE INTERNE

ATELIERS MU 141

LOCAUX STOCKAGE MU 143

RESERVES MU 142

DEPOT 3 DEPOT 2

TECHNIQUE

68m2

2. QUARANTAINE (Elysée)

205m2

215m2

197 m2

AUTRES ESPACES ADMIN MU 142

495m2

700 m2

1 grand au sous sol 1 petit à chaque etage

LOCAUX STOCKAGE CC 332 Matériel expo et archives

215 m2

LOCAUX TECHNIQUES CC 511

107m2 260m2

ENTREE PERSONNEL & PROFESSIONNELS

MU 131

132 m2

100 m2

2000m2

LOCAUX SERVICE CC 331

BUREAUX

300 m2 300 m2 DEPOT 1

445m2

ENTREE PERSONNEL & PROFESSIONNELS

. Reformulation des enjeux et contraintes sous formes de diagrammes . Recherches . Perspectives d’études . Feuillets et tableaux de surfaces . Début de maquette sur base plâtre . Esquisses puis dessins des plans et coupes

Zone Privée Zone Publique Zone sans lumière naturelle Proximité Circuit professionnels et invités extérieurs Connexion directe Accès exterieur

16

Ateliers Jean Nouvel ©


LA PLACE

DES 3 MUS

ÉES , Mus

ée cantonal

de la Pho

tographi

e & Mus ée

de design

et d'arts

appliqué

s contemp

orains, sept

embre 201

5

PLAN TOITURE 1/200 0

1

5

10 m

0

1

PLAN R+1 5

1/200 10 m

PLAN RDC 1/200 0

1

0

1

5

10 m

COUPE BB 1/200 0

1

5

10 m

0

COUPE

1

5

AA 1/200 10 m

COUPE CC 1/200 5

10 m

0

PLAN RDC

1

5

1/200 10 m

LA PLAC

E DES 3

MUSÉES

, Musée

cantonal

de la Photo

graphie

& Musé

e de desig

n et d'arts

appliqués

contempor

ains, septe

Revêtement

en tôle d'inox brut Chape de Isolation protection de 30 Pré-dalles 10 cm avec cm (XPS+PUR) sur Faux plafond béton 25 cm démontable

Toiture acces

sible

Valeur U

de 0.09

W/m2K

+ 10.00

Rideau solaire

transmission

Triple vitrage U de 0.6 W/m2K valeur g lumineuse de 0.3 de 60%. Panneau Face externe architectura l mobile équipée d'écrans LED

Revêtement de sol Chape 7cm phonique 40 mm Plancher collaborant Structure Faux plafond acier démontable

Isolation

Administatio

n

0

COUPE

1

5

CC 1/200

+ 5.90

10 m

Faux plafond

technique Finition Inox

CONCEP T STRUCT UREL Structur ellement d'une structure , le bâtimen t se caractér aérienne ise par l'associa alliant force, tion d'une stabilité L'assise et finesse. du ossature des salles bâtiment est constitu massive en béton des musées ée armé et fonction en même d'un sous-sol complèt de plancher volumét temps rique utile dénivelé s légers au fonction qu'à un espace ement enterré, intérieur situé au recouve s et en toiture, nord du techniqu nement rt par projet et e participa contre lequeldes programmes offrant une grande un système de Les porteurs nt à l'affirma muséau liberté d'équipe double dalle il s'appuie verticau tion x, permet volume permetta . x hors-sol ment et égaleme intérieur de raccorde nt la création nt d'assure s, ils cloisonn sont principa disposit d'un plénum ment lement constitu r la stabilité ion ent de ventilatio d'exposi assurent au bâtimen les différents du bâtimen technique. Cette és d'élémen tion de la program structure n au sol t dans son t résistan présenc inférieur ensemb ce et stabilité mes et constitu ts de type mur e de tout e, outre et voile le ainsi ent les porteur sa vis-à-vis réalisés que du terrain Les plancher ponctue des actions appuis des structure en béton s du 1er l. armé. Tant et sont accroch verticale étage sont s et horizont s intermédiaires en réalisés és du exigence de plancher périphérie de l'ouvrage ales, tant en structure s program côté intérieurs intérieu mixte acier-bé qu'à sur matique res qu'extéri et de la toiture. s en excluant des éléments Leur nombrel'intérieur de son ton eures, tout Enfin, la tout élément en voile ou en leur conférant une et leur en libérant structure tirant, légèreté de type les espaces plissée distants pilier dans directement suspend maximale. de la toiture de 3.0m Ils les les unes reposen est d'épaiss volumes us constitu t sur les des autres eur, dédiés aux à la toiture du files bâtimen et formant ée d'une structure la structure de dimensions expositio t. Là encore, porteuses périphér régulière ns. de couvertu s et systémades lignes brisées mixte acier-bé volume, iques la concept ton, compos une hauteur re et assure selon leur tique en ion s'accord extérieures ée d'une plan plan vertical. sous plafond à l'ensemble e aux une facilité et portant sur Cette ossatureossature primaire maxima 3m, ainsi et une le et une mono qu'un surbéton supporte liberté d'équipe liberté d'aména des prédalles orientée en poutres de 15cm. ment techniqu gement de Cette concept en béton précontr de type HEB800 e optimale l'espace public ion aint de 10cm extérieur . supérieu permet d'envisa ger un montage r. Elle garantit en outre, rapide de à l'intérieu r du

0

1

PLAN SOUS 5

SOL 1/200

Rideau solaire

10 m transmission

CONCEP T ENERGE TIQUE Introduc tion La concept demand ion du bâtimen e de chaleur t a été La salle et de froid élaborée de d'exposi tout en intégran manière à tion et les enterrés locaux adminis réagisse t la lumière avoir une faible nt très peu demand installati naturelle e énergéti ons. aux variation tratifs sont situés en particuli que. La façade er pour s climatiq au les locaux Ceci se traduit principa ues externes rez-de-chaussée le d'éclaira par avec une et au 1er . Ceci permet ge naturel est orientée sud. occupat une enveloppe aux différent ceux éloignés ion régulière perform Elle est d'une part étage, tandis ante, bien fortemen que les s locaux. . de contrôle de la façade. isolée, qui Sur l'ensemb t vitrée, ce r plus aisémenlocaux de stockag qui permet limite la le de la Compos e sont situés t le climat de maximis toiture sont ition intérieur au sous-so er les gains répartis Le bâtimen de l'enveloppe , d'autre plusieur l. Les locaux solaires t part de s élément et l'éclairag  Les mursest très bien isolé, réduire s vitrés la taille e naturel. apportan des  La toiture (essentiellement ce qui lui assure t la lumière Un patio une protectio contre terre) central dispose naturelle  Les apporte n optimale nécessa seront isolés parois vitrées d'une isolation ire aux locaux d'avantage contre le de 30 cm avec 24 en façade toitures froid et profonds cm d'XPS (XPS+P sont sont en et et disposen les contraintes triple vitrage UR) ayant une que le bâtimenaussi en triple climatiq t d'une vitrage valeur avec ues. valeur U  Le bâtimen t respecte très U de 0.09 une valeur de 0.14 les exigence sélectifs avec W/m2K. t dispose W/m2K une valeur U de 0.6 W/m2K s du label d'une inertie g de 0.2 et Cp importan Minergie P. Gestion et une TL une valeur g de s des gains te de l'ordre 0.3 et une de 50%. Les gains solaires Un transmis 500 KJ/m2K bilan énergéti solaires . Cette inertie que globale sion lumineuse concern des élément ent de suivant est très les zones. s architecturaux principalement la norme 60%. Les parois bénéfiqu la façade e pour assurer 380/1 a décorati vitrées en vitrée orientés fs, ils permette été réalisé. une stabilité Il montre sud. nt d'obture des conditio Intégrat r une partie Les protections ion ns. solaires de la façade La lumière de l'éclairage naturel naturelle vitrée tout des façades sont toiture distribué est apportée des en laissant d'une manière e sur l'ensemb une autre panneaux plein mobiles partie du le des locaux systéma vitrage visible devant la façade. Système tique à profonds s de maîtrise pour éclairer Ce sont et éloignés l'ensemble des Ventilati locaux du naturelle on et distribut du climat de la façade. ment rez de chaussé Malgré ion de l'efficaci e grâce té démontr froid et de chaleur chauffag aux façades ée e vitrées et  Dans et le refroidissementdes systèmes de surtout un se fera exclusiv distribution à la lumière  Le muséemusée, des système à eau (planche zénithale ement par étant s à eau, en r chauffan air, pour liés à l'exploita en grande sont à les raisons t, plafond tion (présencpartie enterré et éviter pour une  D'une froid) en suivante question bien isolé, façon générale compara e) et par de risques s : ison avec la charge fonction les conditio conséquent à vis-à-vis climatiq les ner système en permane la ventilatio des œuvres. ue est très  Les ns dans s à air, système n. nce. un musée faible et nous avons s de distribut les besoins doivent hygiéniq décidé que être stables ion de chaleur ue nécessa de chaleur le  Les et uniforme ire. sont réduits et de froid centrale (peu s tandis à air seront de traiteme ou pas répondre que les de stratifica nt conçus convena besoins de manière blement d'air sont des de froid tion). Ceci CTA double à la charge. sont très à fonction implique Product ner en grande flux avec que la ventilatio ion récupéra La producti de chaleur et partie en n doit en tion de recyclag on de chaleur de froid général chaleur e d'air tout consom et d'humid se fera mations en amenan ité. Elles exclusiv . La supérieu t la quantité ement par sont équipées r à 6 assure production du le chauffag d'air froid se de ventilate la producti fera e à en priorité distance on de froid. urs à débit Intégrat de la ville par une variables ion tour de de Lausann pour Des capteursdes énergies renouve refroidis e. Une sous sement photovo lables hybride ltaïques située. En station permet sont intégrés la distribut période Société de forte en toiture. ion vers 2000 chaleur Ces capteurs Le bâtimen W une machineles différents postes photovo t proposé de froid de valorisat ltaïques est sobre ayant un assuren ion des COP t une partie gains solaires dans sa concept directric es de la de la consom ion et et de société consom mation électriqu de 2000 l'éclairage naturel sa matérialisation. mation W. La producti électriqu des locaux Par son transpor e du bâtimen ts en commun e est compen on de chaleur administratifs, enveloppe t. sée par perform complèt e la cohéren la mise en œuvre est réalisée par le bâtiment dispose ante réponda nt largeme le chauffag ce avec d'une les objectifs de panneaux photovo e à distance demande énergéti nt aux exigence de la société ltaïques s du standard en toiture. (en grande partie que brute très 2000 W. Minergie faible. Il Finaleme renouve -P, la répond lable) tandis nt en termes ainsi aux qu'une de mobilité lignes , la proximit grande partie de sa é du bâtimen t avec les

Pour des raisons de confidentialités, je ne peux faire figurer ma production au sein de l’agence éric Maria Architectes concernant d’autres projets. SCHEMA

S STRUCT

URELS

Exposition

Triple vitrage U de 0.6 W/m2K valeur g lumineuse de 0.3 de 60%.

Revêtement béton Plancher collaborant Plénum technique Structure Béton

+ 0.00

/ 447.0 0

m/sm

Mur Béton 40 cm Isolation XPS 24 valeur U cm de 0.14 W/m2K

Reserves

- Locau

x techni

ques

17 COUPE

CONSTR

UCTIVE

1/25

mbr


GCG ARCHITECTES

Stage 6 mois - 2015-2016

possibilité de fournir le rapport de stage

# POUR DIFFÉRENTS PROMOTEURS

P80

TE EAU

VH

4

17 5

16

20

18 19

17

TE

P80

VB

P80 P80

P80

VH

+86.90 ngf EF EC EdF

+86.90 ngf

PTT 1

2

SG

+86.90 ngf

3 4

VH

17

VH

5 16

6 7 8 10

11

17

16 15

14

13 12

20

19 18

9

Faitage=92.77

H

HALL +88,20 ngf

Accès piéton

rampe <5%

Maitrise Maitrise d'ouvrage d'ouvrage

T2 45m2

P80

P80

DF

TE

T3 62m2

VB

VH

P80

130m2

P80

+88,84 ngf

Jardin privé

EdF

GAZ

Architecte Architecte

+99,64 P80

Accès piéton +99,64

Maitrise Maitrise d'ouvrage d'ouvrage

P80

EAU SG

P80

COM

P80

P80

TE

T2 60m2

130m2

R+4 +99.48 ngf

DF

Architecte Architecte

VB

P80

P80

DF

Jardin privé 58m2

EdF

GAZ

P80

Architecte Architecte P80

101.31m

DEMANDE DEMANDE DE DE PERMIS PERMIS DE DE CONSTRUIRE CONSTRUIRE

Jardin privé 18m2

Jardin privé

COFFIM COFFIM

18, rue rue de de Tilsitt Tilsitt 18, 75017 PARIS PARIS 75017 Tel :: 01 01 40 40 72 72 99 99 99 99 FAX FAX :: 01 Tel 01 40 40 72 72 62 62 62 62

GCG GCG ARCHITECTES ARCHITECTES 1 Bis Rue Georges Braque 1 Bis Rue Georges Braque 75014 PARIS 75014 PARIS Tel : 01 44 83 60 00 Tel : 01 44 83 60 00

A COUPEL ARCHITECTURE ACOUPEL 99 Avenue Mac-Mahon Avenue Mac-Mahon 75017 75017 Paris Paris Tel 01 40 44 55 83 00 60 70 00 Tel :: 01

Gaine chaufferie

Terrasse 47,6 m2

Architecte Architecte

+88,84 ngf

Jardin privé 58m2

DF

EdF

VH VH

f = 98.05m

94.43m

H

9

P80

VH DF

TE

11

87.72

P80

GAZ

P80

Limite de propriété

DF

DF

TE

14 13 12

8 7

B2

acrotère :100,40ngf

P80

DF

P80

T5 90 m2

EAU

VB

SG

T4 84 m2

rampe <5%

97.58m

15

6

DF

P80

allée pour connexion ultérieure à la sente

16

10

5

TE

P80

Jardin privé 23m2 Limite de propriété

sol 90.75 ngf

DEMANDE DEMANDE DE DE PERMIS PERMIS DE DE CONSTRUIRE CONSTRUIRE

Jardin privé 18m2

17 16

1

TE

P80

P80

COM

R+4 +99.48 ngf

P80 P80

Terrasse R+4

Local poub. 14m2

Local vélo 19m2

20 19 18

VH 17

T5 88 m2

4

Sortie voiture

P80

TE

LV

Jardin privé 105m2

P80

P80 P80

P80

P80

18,6 m2

P80

T2 48 m2 EdF

GAZ

P80

P80

Limite de propriété

P80

5%

Terrasse

T3 63 m2

+88,40 ngf

3

97.58m

P80

P80

P80

LL

Sortie voiture

Sortie sur baie existante du mur conservé

EAU

2

Terrasse

32,5m2

Tri

5%

VB

DF

TE

Jardin privé 23m2

38,5m2

Limite de propriété

sol 90.75 ngf

19,3 m2

65,7 m2

P80

SG

VH

P80

P80

13,5m2

allée pour connexion ultérieure à la sente

COM

318

Terrasse

Terrasse 13m2

T4 78m2

96.17m

P80

7

10

11

15 16

14

8

Faitage=92.77

acrotère :100,40ngf

12 13

9

acrotère :100,40ngf P80

Terrasse

5 m2

Balcon

478

P80

COM SG EAU

257

VH

VH

COM

VB

18,8 m2

DF

P80

2 m2

de logements 17 rue Charles Graindorge & 72 av. Gambetta 17 rue Charles Graindorge & 72 av. Gambetta 93100 BAGNOLET 93100 BAGNOLET

P80

13,5m2

talus

P80

P80

SG

acrotère :100,40ngf

18%

Tri

10m2

P80

TE

LL

P80

Jardin privé 105m2

RECONVERTION DE DE L'USINE L'USINE BELIN BELIN RECONVERSION Ensemble immobilier de logements Ensemble immobilier

Poste EDF

+88.40 ngf

P80

VH

Balcon

talus

P80

LV

P80

EAU

6m2

22

DF

T4 82m2

88.02

GAZ

9,5m2

Jardin privé

Jardin privé 20m2

9,5m2

Local poubelle 22m2

Studio 36 m2

P80

26m2

EdF

terrasse 8 m2

6

VH

VH

EAU SG COM P80 P80

TE

Terrasse

TE

P80

5 m2

Balcon

gouttière 106.04m

P80

P80

Local velo 49m2

P80

P80

TE

B2

+88.40 ngf

Sas entrée T3 62 m2

P80

pare-vue

6m2

Local velo 36m2

P80

+88.40 ngf

LL

Jardin privé

Jardin privé 20m2 Local poubelle 19m2

P80

VB

10m2

haie

COM

P80

terrasse 6 m2

SG

de logements 17 rue Charles Graindorge & 72 av. Gambetta 17 rue Charles Graindorge & 72 av. Gambetta 93100 BAGNOLET 93100 BAGNOLET

DF

12,5m2

P80

28,5m2

LV

Tri

T3 57m2

VH

P80

3

LV

C

88.02

LL

terrasse 8 m2

Poteau Incendie

P80

LV

+88,40 ngf

Sas entrée

DF

Tri

Poste EDF

HALL

TE

Tri

T2 45m2

R+4 +99.48 ngf DF

Tri

LL

RECONVERTION DE DE L'USINE L'USINE BELIN BELIN RECONVERSION Ensemble immobilier de logements Ensemble immobilier

P80

terrasse 8 m2

1

P80

TE

pare-vue

2

gouttière 106.04m

P80

EF EC PTT EdF SG

P80 P80

acrotère :100,40ngf

talus

+88,40 ngf

P80

TE

T2 47m2

28m2

terrasse 8 m2

Poteau Incendie

+88.40 ngf

terrasse 6 m2

22,5m2

P80

P80

LV

TE P80

Jardin privé 109m2 talus

Accès Pompiers

Tremie pour eventuel Elevateur

23m2

P80

P80 P80

T5 94m2

terrasse 6 m2

P80

94.67m

TE

100.12m

gouttière 98.90m

98.54m

SOL=94.68m

SOL=95.70m

102.37m

105.86m

102.68m

etta Av. Ga mb f = 98.05m

94.43m

96.17m

94.67m Balcon Balcon

SOL=93.45m 100.12m

gouttière 98.90m

98.54m

SOL=94.68m

SOL=95.70m

102.37m

105.86m

102.68m

mbetta Av. Ga

Jardin privé 109m2

Accès Pompiers

P80

DF

11,5m2 LL

Accès piéton

≤ 5%

TE

TE

Accès piéton

≤ 5%

+88.27 ngf

VB

+88.40 ngf 13,5m2

St. 29m2

VH

+88.40 ngf

+88.40 ngf

+88.27 ngf

T2 46m2

27,5m2

88.27

+99.48 ngf

Passage

Aire de retournement pompiers Gazon renforcé pour voie engins

+88.40 ngf

VH

VB

Aire de retournement pompiers Gazon renforcé pour voie engins

terrasse 6 m2

St. 29m2

TE P80

EdF

Jardin résidence

DF

88.27

13m2

haie

T2 44m2

EAU

+88.40 ngf

GAZ

VH

SG

+88,40 ngf Hall

Activité 210m2

EdF

GAZ

DF

COM

B1

DF

TE

R+4

Local poub. 13m2

Local vélo 24m2

Jardin privé

+88.40 ngf

+88.40 ngf

T4 71m2

T2 42m2

P80

(36+36+37) 109 m2

Jardin privé

Jardin résidence

Jardin privé

+88.40 ngf

T5

(36+36+37) 109 m2

+88.40 ngf

VB

Jardin privé

+88.40 ngf

gouttiere 106.04m

T5

(36+36+37) 109 m2

Jardin résidence

P80

Jardin privé

P80

A

88.44 Accès pompier

Jardin résidence

Balcon R+3

surface réservée 1350m2

T5

surface réservée 1350m2

P80

88.44

TE

91.02

91.27

Terrasse

HALL (double hauteur) +88.40 ngf

1

Passage

11m2

31,8m2

Poste transformateur 16 m2

Local poubelles 10m2

L.entretien 4 m2

EdF

LV

P80

2,8m2

Loge 10m2

11m2

GAZ

TE

rangement terrasse

Terrasse

jardin privé

TE

P80

D-fum Park. S1- VH

D-fum Park. S1- VH

P80

P80

27m2

D-fum Park. S2 -VH

ST

31m2

91.02

21,8m2

5,1m2

P80

P80

Rue Charles Graindorge

Faitage=98.48

D-fum Park. S2 -VH

St

Terrasse

11m2

26m2

TE

P80

LL

R+4

91.27

91.33

T3

+99.48 ngf

L.T 3 m2

28m2

Activité 73m2

Jardin privé

Rue Charles Graindorge

P80

62m2

jardin privé

+93,00 ngf

Accès voiture

pente 5% VB transfo

jardin privé

88m2

88.60

2,9m2

28m2

Faitage=98.48

91.33

+93,00 ngf

Accès voiture

25,6m2 P80

jardin +88.40 ngf privé 88m2

Tri

3,1m2

14,4 m2

jardin privé

R+2

+97,00 ngf

LV

LL

4,5m2

Terrasse

talus

18%

talus

jardin +88.40 ngf privé

goutière 96.31m

89.51

89.81

93.12

Limite de propriété

+97,00 ngf

88.60

Limite de propriété

gouttiere 106.04m

goutière 96.36m

Faitage=99.00

89.51

89.81

93.12

SOL=93.45m

Faitage=99.00

goutière 96.31m

goutière 96.36m

. Esquisse d’immeubles collectifs à Bagnolet et Boulogne (façades et intérieurs) . Réalisation des plans de vente pour le premier (ci-dessous) . Réalisation régulière de planches explicatives dans le cadre d’une médiation entre promoteur et riverains pour le second (à droite) . Étude de prestataires (traitement de façade, serrurerie et aménagement communs)

Contrôleur Contrôleur technique technique

Géomètre Bureau Expert d'études thermiques

COFFIM COFFIM 18, rue de Tilsitt 18, rue de Tilsitt

75017 PARIS PARIS 75017 Tel :: 01 01 40 40 72 72 99 99 99 99 FAX FAX :: 01 Tel 01 40 40 72 72 62 62 62 62

GCG GCG ARCHITECTES ARCHITECTES

DATE

Géomètre Expert

1 Bis Rue Georges Braque 1 Bis Rue Georges Braque 75014 PARIS 75014 PARIS Tel : 01 44 83 60 00 Tel : 01 44 83 60 00

A COUPEL ARCHITECTURE ACOUPEL 99 Avenue Mac-Mahon Avenue Mac-Mahon 75017 75017 Paris Paris Tel 01 40 44 55 83 00 60 70 00 Tel :: 01

QUALICONSULT

Parc Parc de de la la Haute Haute maison maison -- Bât Bât E1 E1 77420 CHAMPS SUR MARNE 77420 CHAMPS SUR MARNE Tel: 01 64 80 51 94 Tel: 01 64 80 51 94

16 rue rue Galilée Galilée 16

Cabinet MARMAGNE M.C.H Building Engineering

56 rue Saint Laurent - BP 62 14, rue de la Bastide (BAT B – 1er Etage) 77400 LAGNY SUR MARNE Cedex 95800 Cergy St. Christophe Tel : 01 64 30 02 69 Tel : 09 53 67 51 12

Cabinet MARMAGNE MODIFICATIONS :

56 rue Saint Laurent - BP 62 77400 LAGNY SUR MARNE Cedex Tel : 01 64 30 02 69

DATE

MODIFICATIONS :

Gaine chaufferie

Contrôleur Contrôleur technique technique

Géomètre Bureau Expert d'études thermiques DATE

Géomètre Expert

QUALICONSULT

Parc Parc de de la la Haute Haute maison maison -- Bât Bât E1 E1 77420 CHAMPS SUR MARNE 77420 CHAMPS SUR MARNE Tel: 01 64 80 51 94 Tel: 01 64 80 51 94

16 rue Galilée Galilée 16 rue

Cabinet MARMAGNE M.C.H Building Engineering

1

56 rue Saint Laurent - BP 62 14, rue de la Bastide (BAT B – 1er Etage) 77400 LAGNY SUR MARNE Cedex 95800 Cergy St. Christophe Tel : 01 64 30 02 69 Tel : 09 53 67 51 12

Cabinet MARMAGNE MODIFICATIONS :

56 rue Saint Laurent - BP 62 77400 LAGNY SUR MARNE Cedex Tel : 01 64 30 02 69

DATE

MODIFICATIONS :

87.72 ngf

Enduit teinte clair

2

Enduit teinte gris clair nuancé

3

Porte teinte jaune

4

Porte d'accès au parking

5

Bardage métallique reflets dorés

6

Bardage métallique reflets dorés perforé

7

Volet battant bois strié teinte claire

8

Volet battant bois strié teinte jaune

9

Garde corps stadip transparent

Date Date

27/06/2016 24/06/2016

Echelle Echelle::

1/2001:200

27/06/2016 24/06/2016

Echelle Echelle ::

1/2001:200

(+88,40 ngf) n°Dessin: n°Dessin:

DEMANDE DE PERMIS

B

1/200

10 Garde-corps résille métallique thermolaqué teinte dorée anodisé

87.72 ngf

Date Date

Annexes - Plan du niveau 00 A

87.72

101.31m

11 Garde-corps serrurerie thermolaquée teinte gris anodisé

AN 03 AN 03

12 Garde-corps serrurerie thermolaquée teinte jaune 13 Serrurerie thermolaquée teinte gris anodisé

Annexes - Plan du niveau 04 GSPublisherVersion 0.15.100.100

14 Toiture zinc

(+99,48 ngf)

DEMANDE DE PERMIS 1/200

B

15 Toiture tuiles

n°Dessin: n°Dessin:

AN 07 AN 07

16 Briquette teinte rouge nuancée 17 Brique existante 18 Vitrage

1 1 1 1 2 12 2 2 2

19 Menuiserie pvc teinte gris anodisé 20 Menuiserie teinte jaune

GSPublisherVersion 0.15.100.100

21 Menuiserie teinte gris anodisé 22 Menuiserie bois teinte gris anodisé 23 Vitrage teinté

A

TEINTE

TEINTE

TEINTE

TEINTEMATRICE TEINTE MATRICE MATRICE MATRICE

MATRICE

Limite terrain

Limite terrain

24 Menuiserie teinte vert clair

103,99 ngf 103,40 ngf

103,40 ngf

102,20 ngf

+102,25 N05

+102,25 N05 100,48 ngf

100,40 ngf

+99,48 N04

+99,48 N04

97,16 ngf 96,53 ngf

+96,71 N03

+96,71 N03 94,71 ngf

+93,94 N02

+93,94 N02

+91,17 N01

+91,17 N01

88,40 ngf

+88,40 N00

88,40 ngf

+88,40 N00

87,72 ngf

HALL

ACCES PARKING

POSTE EDF

+85,05 SS01

BAT H

BAT B2

+82,45 SS02

14 084

20 407

PASSAGE

ACCES PARKING

BAT B1 12 056

11 489

BAT A

+85,05 SS01

12 819

+82,45 SS02

Immeubles des Immeubles années 30 des Immeubles années 30 des Immeubles années 30des années Immeubles 30 des années 30 (Le Corbusier)(Le Corbusier)(Le Corbusier)(Le Corbusier) (Le Corbusier)

3 3 3 3 43 4 4 54 54 5 5 6 56 6 67 67 7 7 7

70 855

Façade A

1:100

BAIE DOUBLE BAIEHAUTEUR DOUBLE BAIEHAUTEUR DOUBLE BAIEHAUTEUR DOUBLE MANSARDE BAIE HAUTEUR DOUBLE MANSARDE HAUTEUR MANSARDE RETRAIT MANSARDE EN RETRAIT R+6 MANSARDE EN RETRAIT R+6 EN RETRAIT R+6VOLUME ENRETRAIT R+6 TRONQUÉ VOLUME EN R+6 TRONQUÉ VOLUME TRONQUÉ VOLUME TEINTE TRONQUÉ VOLUME TEINTE TRONQUÉ TEINTE TEINTE

RECONVERTION DE L'USINE BELIN Ensemble immobilier de logements

103,40 ngf

Pente : H variable

+102,25

TEINTE

122 RUE 122 DE PARIS RUE 122 DE & 131 PARIS RUERUE 122 DE & 131 PARIS DU RUE CHATEAU RUE DE &122 131 PARIS DURUE CHATEAU RUE &DE 131 DU PARIS CHATEAU RUE & DU 131 CHATEAU RUE DU CHATEAU EVOLUTIONS EVOLUTIONS EVOLUTIONS EVOLUTIONS BOULOGNE BOULOGNE BILLANCOURT BOULOGNE BILLANCOURT BOULOGNE 92100 BILLANCOURT 92100 BOULOGNE BILLANCOURT 92100 BILLANCOURT 92100 92100 EVOLUTIONS

Limite terrain

18

A

+102,25

17 rue Charles Graindorge & 72 av. Gambetta 93100 BAGNOLET


N M22

Etagères

Cuisine Dinatoire 18 m2 WC Invités 2 m2

Côté Avenue des Ternes

Chambre 2 18 m2

CHAMBRE PARENTALE

Cour

Suite Parentale 21 m2

F11

Cheminée

Al:56

F15

Hl:210

Cuisine 6 m2

béton ciré

DRESSING

P31 porte en moucharabieh

F14

H=230

M14 banc en béton ciré

Douche à l'italienne

CAVE À VIN

M13

P42 nouvelle porte

SAS

M23

nouveau parquet

F19

banquette

Côté Rue Villebois-Mareuil

P33 porte intégrée à la menuiserie

Côté Rue Villebois-Mareuil

Chaudière

WC 1

WC 2 H=90

condamnation d'une porte

P16

P14

M10

M15 BANC

SdB. 1

M19

COUR

ESC. SERVICE

PALIER R+4

M11

CUISINE

BALCON

L VIL

COIN REPAS

DE

CHAMBRE HEIDI

béton ciré

UE

+7

M20

Vers

1er étage

Cheminée

Al:14 Hl:218

EN

Terrasse

Buanderie 1.5 m2

nouveau parquet

Sdb 4.5 m2

LL

M9

Vaisselier

P41 nouvelle porte

F13

AV

F12

Séjour 44m2

M8 P40 invisible dans menuiserie

M25

Palier

90x190cm

SALLE DE BAIN

M21

SdB 5 m2

Chambre 1 22 m2

M26 P32 portes en verre

Porte vitrée

Cour Vide sur Cour

Côté Avenue des Ternes

90x190cm

Verrière

M24

SDB Enfants 7 m2

F9

Côté Rue Villebois-Mareuil

M38

44 avenue des Ternes, 75016 Paris Client: M & Mme Moulin

tel: 06 70 07 38 76

@: @

P28

Date doc.:

07/06/2016

Echelle:

F8

WC 3

niche F10

banquette

M16 P30 porte coulissante neuve

1/100

F1 P1

M37

M27

P20

n° Dessin:

M17

console

P21

tablettes

M35

table à repasser

P43 portes pliantes

BUANDERIE

rgt. bas / bibli / console coin bureau

M43

M31

Por

niche

su

M12

P25

P24

P23

M33

M5

M3

bibli

F7 P35 portes en verre

P38 portes en verre

M29

SdB. 2

M40

CHAMBRE JAMES

cheminée

M39

cheminée

P26

CHAMBRE PATRICK

cheminée

M32

CHAMBRE FELIX

GALERIE D'ENTREE

M42

PETIT SALON

SEJOUR

SALLE A MANGER

M41

P36 portes en verre

M30

h=15cm

F16

F17

F20

F3

F18

Opération:

Document:

M et Mme LAGARRIGUE

F6

TV

RUE ÉDOUARD DÉTAILLE

Client:

P39 portes en verre

M36

M34

tablettes

bibli

M4 porte à reboucher

. Deux appartements parisiens, de l’esquisse à la livraison complète, avec réunions hebdomadaires (cicontre, l’un d’eux) . Esquisse puis dépôt d’un permis de construire pour une maison, à Meudon . Diverses esquisses, pour des appartements de 120 à 420m2 ainsi qu’une boutique (opticien)

te

M6

porte à reboucher

P22

M28

t

vo

r pi

P37 nouvelle porte

M18

# RÉHABILITATIONS (supervisé par Arnaud Farfal)

M1

M2

P34 porte intégrée à la menuiserie

cheminée

Nature du Document:

niche basse

Esquisse pour l’appartement «Victor Hugo»

console

Opération:

S

Architecte:

IER

P29

Tel : 06 10 82 59 70

F2

F4

F5

Plan & photos : appartement «Malesherbes», 350m2

Phase:

Date doc.:

n°:

DCE Echelle: 15/01/2016

1:100eme

© photos : Robin Pétillault

19


Espaces capables pour les jeunes à saint-denis

Projet de diplôme - mai 2017 (félicitations du jury à l’unanimité)

possibilité de fournir le mémoire

I. CONTEXTE

CENTRE VILLE SAINT-DENIS CA NA L SA INTIS

DEN

PéRIMèTRE

DU PROJET

. Le territoire de la Plaine, en plein centre du Grand Paris, est sujet à de très d’importants enjeux et mutations qui vont opérer sur les décennies à venir. Il va se densifier, et les besoins d’aménagements vont s’intensifier en fonction.

FRANCS MOISINS 4000

AU TO RO U

TE

A8

6

PéRIMèTRE

D’ANALYSE CARREFOUR PLEYEL

CENTRE VILLE D’AUBERVILLIERS

La quasi-totalité du territoire est déjà en requalification. Seules quelques zones demeurent déshéritées : les espaces résiduels des grandes infrastructures de transports et industrielles. Parmi les friches qui composent ces espaces, l’une d’elles possèdent un réel potentiel, du fait de sa morphologie et de sa localisation. De prime à bord inoccupable, elle peut donner une véritable impulsion à tout son contexte environnant (éternellement latent) une fois aménagée...

LA PLAINE

1KM

150M

CARREFOUR

SITUATION

N

SAINT-DENIS

bergerie-francs moisins n°302

LA COURNEUVE

jesse owens n°239 & n°356

pont du chemin de fer n°170

Arrêt

TERRAin PUBLic

“TEMPs cALMEs”

TERRAssE cAnTinE

ATELiER BoTAniQUE

ave. du stade de france n°239 & n°356 AUBERVILLIERS

VOIE

Place de l’Homme

E

DOUC

SAINT-OUEN

la plaine stade de france n°239, n°356 & n°302

+39m

LA PLAINE Stade de France Direction BOBIGNY

PARIS 19e

Direction CERGY

RER B > ROBINSON (92) ST-RÉMY-LES-CHEVREUSES (78) RER D > MELUN (77) CORBEIL-ESSONES (91) MALESHERBES (91) murger n°139, n°173 & n°239

TRAIN H > GARE DU NORD TRAIN K > GARE DU NORD

PARIS 18e

landy-pont de soisson n°153 & n°356

TRAM Y’ > PORTE D’AUBERVILLIERS CHAUSSÉE

RER B, TRANSILIEN L

LIGNES STIF/RATP

BUS

LIMITES COMMUNALES

RER D > CREIL (60) TRAIN H > PONTOISE (95) CREIL (60) LUZARCHES (95)

RER B > AÉROPORT CDG MITRY CLAYE (77) TRAIN K > GARE DE CREPY EN VALOIS (60)

canal n°173 & n°512 TRAM Y’ > VILLETANEUSE UNIVERSITÉ (nord) le landy EPINAY-ORGEMONT (nord)

BERGES > PARC DE LA VILLETTE ...

FUTURE RUE PIéTONNE JARDin D’HivER

BERGES > îLE-SAINT-DENIS BASILIQUE SAINT-DENIS ...

TRAMWAY T8

SOUTèNEMENT A86

AUTOMOBILE PARKING

N

FRONTIÈRES

+40m

30 D 50M

ACCÈS

250M

+37m +35m

TERRAin PUBLic

sALLE DE sPoRT (arts martiaux)

N FUTUR ARRÊT DU TRAMWAY

A86

F

+35m

STI

éQUIPEMENTS PROXIMITéS

A86

skATEPARk PUBLic

PLATEAU BUREAUX ATELiERs

Place de l’Homme

PLATEAU BUREAUX

HALL HSP 16m

THéÂTRE

+39m

PLATEAU BUREAUX

Gare du Stade de France de St-Denis

cAnTinE sTocks LivRAison

JARDin D’HivER +35m

sTocks

IF

ST

S GE

24

+36m

/ IE

VO E UC DO

1KM

150M

ZONES APPROPRIÉES ET ÉVITEMENT

N

CIRCULATIONS

LYCEE SUGER COLLEGE FEDERICO GARCIA LORCA CITE DES FRANCS MOISINS

COLLEGE DORA MAAR

LYCEE MARCEL CACHIN

STADE PABLO NERUDA SQUARE FRATELLINI

LYCÉE D’ALEMBERT

PARC ELI LOTAR

COMPLEXE SPORTIF NELSON MANDELA

COLLÈGE DIDEROT

LYCEE LA PLAINE (2019)

COLLEGE ROSA LUXEMBOURG

LYCÉE LE CORBUSIER

SQUARE DE LA CRISTALLERIE COLLEGE IQBAL MASIH SQUARE DE LA MONTJOIE

CENTRE MUNICIPALE AUBERVILLIERS FOOTBALL

CAMPUS CONDORCET (2025)

SQUARE DIDEROT PLACE DU FRONT POPULAIRE

college michelet le millenaire

20

ÉQUIPEMENT PÉDAGOGIQUE ET/OU PUBLIC À SUCCÈS ÉQUIPEMENT PÉDAGOGIQUE ET/OU PUBLIC TRÈS FRÉQUENTÉ ÉQUIPEMENT PÉDAGOGIQUE ET/OU PUBLIC ASSEZ FRÉQUENTÉ ECHELLE DE PROXIMITÉ : 1KM

PROXIMITÉS DES ÉQUIPEMENTS

150M

1KM

N

50M

250M

N

EXTRAITS D’ANALYSES

D

AY MW

ZONES APPRECIÉES, VOIRE APPROPRIÉES

EnTRETiEn

EQUiPEMEnTs MUscULATion PUBLics

R BE

DE LA RÉPUBLIQUE

A TR

ZONES OÙ LES ADOLESCENTS SONT ABSENTS RUE

R TU FU

ZONES INAPPROPRIÉES, VOIRE DANGEREUSES

écHEcs & AwALés PUBLics +35m

SOUTèNEMENT RAIL

+37m

Photographie du site, sous le pont de l’A86

Plan du projet : à gauche du canal, la plateforme ; à droite, les deux serres et les équipements, de part et d’autre de l’autoroute (en pointillés)

PLAns RDc & R+1 (2000E)

50m

250m

n


Illustrations des nouveaux parcours possibles pour les trajets scolaires ...

II. LE PROJET Suite au travail de mémoire, il apparaît primordiale de proposer un espace fort et singulier aux jeunes de La Plaine. Le projet se compose d’un complexe de deux serres et équipements sportifs, culturels et tertiaires ; ainsi que d’une plateforme circulaire de près de 300m de diamètre.

Axonométrie éclatée du système structurel des serres

Ce nouveau lieu, à la singularité forte, répond aux caractéristiques suivantes : . Ouvert, communicant - avec deux serres annexée aux équipements et traversées par une passerelle. . Facilitant l’intergénérationnel - avec des équipements adéquats et répartis de façon à provoquer la rencontre. . Capable, flexible, polyvalent - avec différentes structures architecturales pouvant se transformer selon les usages et la temporalité. Les espaces ne sont plus conçus avec pour objectifs premiers l’ordre et la sécurité, comme c’est majoritairement le cas dans le secteur : ils questionnent volontairement la notion de responsabilisation des usagers et habitants. Enfin, les deux serres qui s’érigent de part et d’autre du pont de l’autoroute, ainsi que les perspectives créées par la plateforme questionnent la notion du paysage urbain et du potentiel des espaces résiduels.

activités

Possibles occupations de la plateforme capable : cirque, concert, brocante, marché alimentaire, animations culturelles, événements sportifs, projections audiovisuelles...

Coupe AA’


AUTOUR DE L’ARCHITECTURE Ces projets annexes renvoient tous à des réflexions et/ou thématiques liées à la conception architecturale

22


HISTOIRE ALTERNATIVE

ESA / 2e année - Atelier Greta Pasquini 2013 Avec Arthur Sodoir & Jordan Zekri

# IMAGINER UNE FERME URBAINE, SUR L’ANCIEN SITE DES HALLES (FORUM), DANS UN PARIS Inondé ........

EXEMPLES DE DISPOSITIFS IMAGINéS POUBELLES

Les îlots haussmanniens font désormais office de contenants à déchets.

BARGES

Les barges permettent la culture hors sol et l’élevage de poissons ou crustacés.

TUNNELS

Comme un système éolien, le courant de l’eau ou la force du vent entraîne la rotation des palmes.

TUrbines hydrauliques

Comme un barrage, les murs comportent une ouverture permettant à l’eau de se déverser. Des turbines sont placées et elles s’activent avec la force de l’eau. S’ajouter à ce système une station d’épuration pour produire de l’eau potable.

Collecte des déchets Compression Transport vers les autres points culminants

23


LE GANT

ESA Workshop Vito Acconci 2011 (lauréat) avec Diana Durand-Ruel & Romain Saelens

LE TERRAIN

ESA Workshop ÉCOLE - Atelier Nicolas Simon 2013

# RÉFLEXION SUR LA NOTION DE «PEAU»

Rendu sous forme de stop motion + La peau PROTÈGE + La peau ENVELOPPE + La peau CAMOUFLE + La peau RENFERME ... ÉVOLUE

# EXPLORER L’IMPACT D’UNE «ARCHITECTURE» SUR L’ESPACE URBAIN Ces essais ont été produits de manière quasi-automatique, en tentant d’éviter les réflexes d’autocensure quant à leur portée, en permettant les intuitions critiques, violentes ou non performantes.

«From here to there to elsewhere (From clothing to buildings to landscape to vehicules», Vito Acconci.

Membres du jury : Vito Acconci, Odile Decq, Doris von Drathen, Marie-Hélène Fabre et Brent Patterson

24


APPEL AU Réemploi

ESA Workshop Reza Azard 20

# ‘ordure’ & ‘Cadeau’ Dessiner une «architecture» selon deux mots tirés de l’abécédaire de Peter Greenaway.

25


PATRICE DUBOIS SARL

Stage en Agence de Maquettiste 1 mois - 2012

MAPPING FESTIVAL (Genève)

Participation bénévole - 2014

# MOBILIER MINIATURE : Réalisation de chaises médaillons, piano à queue etc... pour les vitrines de la marque Dior. Ainsi qu’une maquette de site pour l’atelier Anish Kapoor

26

De haut en bas : Luis Sanz & Niculin Barandun, Gabey Tjon a Tham, Anton Marini


Ruines, avec Maxime Vuarin

Margaux Bordet Architecte, Portfolio  
Margaux Bordet Architecte, Portfolio  

Sélection de travaux

Advertisement