Page 1

NUMÉRO 6- JUIL.AOUT.SEPT. 2017

MARC VOTRE COACH MAGAZINE

X BIEN-ÊTRE

COACHING

Numéro 6

LIFESTYLE

TRAVAIL

SPIRITUALITÉ

4,50 €

L’INVITÉ DE MARC L’art de la Vînâ Raghunath Manet

BIEN-ÊTRE Vivre la magie au quotidien

TRAVAIL Les 4 éléments et l’entreprise

SPECIAL YOGA

SPIRITUALITÉ La maîtrise de la méditation LIFESTYLE L’art urbain COACHING Le yoga en entreprise

Dossier LA THERAPIE PAR LE YOGA


2


LE PROGRAMME

N°06/ MARC VOTRE COACH MAGAZINE

L’INVITÉ DE MARC

08 - L’art de la Vînâ avec Raghunath Manet COACHING

N° 06 / JUIL-AOUT-SEPT 2017

16 - Yoga break en entreprise 52 - Mieux gérer la crise de colère de votre enfant

05 - AVANT PROPOS 07 - EDITO

TRAVAIL

78 - FILMS PSYCHOLOGIQUES

30 - Les 4 éléments et l’entreprise

80 - MARC-PAGES

BIEN-ÊTRE

46 - La beauté ne compte pas pour des prunes 68 - Vivre la magie au quotidien 72 - La cosmétique fait-maison LIFESTYLE

48 - L’art urbain SPIRITUALITÉ

36 - Manuel de méditation Laïque SANTÉ

44 - I feel good, le yoga thérapeutique 64 - Pour que les vacances riment avec bonne santé ACTUALITÉ

16 - Tour de France à la voile 2017 48 - Simone Veil, une Femme d’Exception 7

3


AVANT PROPOS

YOGA, SOLEIL ET SABLE CHAUD

l fait beau, chaud, alors profitez du soleil , sans griller comme des sardines, car le Imélanome transformera vos dernières vacances en cauchemar. « Prudence est mère de sûreté » ! Ce vieil adage est d’une actualité féconde. Partez en voyage, ressourcez-vous complètement. L’Inde vous tente ? Faites vos bagages comme nous allons les faire pour découvrir ce merveilleux pays. Et pour mieux le connaître, retrouvez dans nos pages Raghunath Manet, un homme qui comme « Vishnou », a de multiples bras et talents : philosophe, poète, musicien, danseur, chanteur et metteur en scène de films et de ballets. Pensez-vous que le Yoga est une discipline aussi compliquée que certaines de ses figures ? Ou que c’est surtout réservé aux femmes ? GRAVE ERREUR ! Le yoga s’adresse à tous et il est d’abord un merveilleux guide pour retrouver la sérénité qui nous manque et l’Harmonie qui nous rend notre équilibre. Et comme nous sommes en vacances, on va se détendre et admirer les merveilleuses couleurs des albums de « Valérian » et le dernier film de Luc Besson qui est un véritable magicien, un poète (eh oui, c’est évident) et qui nous transporte dans un univers avec une histoire beaucoup plus subtile qu’il n’y paraît de prime abord. Certains ne verront qu’une aventure galactique, mais d’autres y trouveront des idées et réflexions intéressantes sur notre monde actuel et les risques que nous encourons si nous n’y prêtons pas garde. L’écologie ne concerne pas demain, mais aujourd’hui et le fameux réchauffement climatique dont on nous rabâchait les oreilles depuis plusieurs années, vient de nous mettre une claque avec l’effondrement successif des banquises du « Périto Moreno » ou celui de « Viedma » faisant plusieurs kilomètres carré chacun. Tout en réfléchissant sur notre futur, vivons au présent et retrouvant notre âme d’enfant, quand nous courions dans les dunes, pensant êtres les rois du monde, notre cœur et notre âme « toute énergie ». Frédéric Maury

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

5


EDITO

N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

CLIC CLAC ... C’EST L’ÉTÉ !

Sarah-F KADAOUI Rédactrice en chef

On ne pouvait réaliser ce numéro estival sans avoir une pensée émue pour une Dame Exceptionnelle qui s’en est allée, Simone Veil. Elle laisse derrière elle des combats chevillés au corps , menés jusqu’au bout et qui marqueront l’histoire à jamais. Nous lui devons beaucoup, c’est pour quoi alors que «Simone s’est éteinte le 30 juin les femmes restent en Veil.» Ce numéro 6 de Marc votre coach magazine est une parenthèse enchantée que nous offre la douceur de l’été. CLIC CLAC, on se prête volontiers aux poses Yoga, aux poses photos, et aux pauses farniente sur le sable chaud d’ici ou d’ailleurs. A chacun de vivre sa magie comme il l’entend, le tout étant de s’écouter et de savoir faire un break régénérant pour garder une harmonie intérieure avec un bon état d’esprit. Bel été à toutes et à tous !

Sarah f.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

7


L’INVITÉ DE MARC

N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

INTERVIEW EXCLUSIVE

L’ art de la Vînâ Ragnunath MANET Choréphaphe, musicien, chanteur, danseur et acteur, Raghunat Manet un artiste aux multiples talents. La musique devrait être prescrite par tous les médecins et pour tous le monde, car elle est un remède médical, que les vieilles civilisations ont très bien compris. C’est pour cette raison qu’en Inde nous avons placé la musique, la danse et le yoga dans les mains de dieu. Le dieu Shiva crée le monde, il est aussi le dieu du yoga, le dieu qui joue de la musique et le dieu danseur. Nous n’avons pas de tiroir, d’ailleurs quand j’étais petit j’apprenais aussi bien à jouer de la musique, qu’à chanter et danser et c’est comme cela que je transmets à mon tour à mes élèves.

Les védas qui sont écrits plusieurs millénaires avant Jésus Christ parlent déjà de Vînâ, Vinee qui est appelé le Yal. Le pouvoir de la musique sous forme de mantra est déjà présent. Les mantras sont des formules magiques répétées, plus précisément des sons autour desquels on prononce un certain nombre de vibration et qui provoquent un bien-être. L’instrument dont je joue a autant de frettes que de nombre de vertèbres dans le corps humain. Donc, dès que l’on touche un certain nombre de notes, cela a une répercussion sur la colonne vertébrale.

LE POUVOIR DE LA MUSIQUE

Chaque note provient d’un son d’un animal, d’un symbolisme, d’une couleur et d’une vibration. Les intervalles entre chaque note sont musicalement prolongés et c’est ce qui apporte la vibration du son. Par exemple, entre une note que l’on appellera A et une note B, il y a un certain nombre de notes et se sont celles-ci qui constituent le mantra.

La musique et l’instrument dont je joue qui s’appelle la Vînâ est un instrument qui a été décrit depuis plusieurs siècles avant Jésus Christ. Nous avons des bas-reliefs des temples qui décrivent l’instrument.

Photos ©DR

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

9


L’INVITÉ DE MARC, RAGHUNATH MANET INTERVIEW EXCLUSIVE

EPANOUISSEMENT DU CORPS ET DE L’ESPRIT

Dans la médecine ancienne indienne on dit souvent que le mal de dos est lié aux problèmes rencontrés dans la vie. Cela signifie que les vibrations sont bloquées. Dans ce cas il s’agit de purger le corps car notre corps est formé de beaucoup d’eau et de relancer les vibrations afin qu’il y ait une continuité. Cela permet de remonter l’énergie dans les chakras. La musique permet donc un épanouissement du corps et de l’esprit. J’ai travaillé sur un certain nombre de raga et j’en ai fait un CD à écouter dans son quotidien pour favoriser le bien-être. Il y a certaines musiques qui vous agressent et d’autres qui vous apportent un réel bien-être et c’est ce que j’apporte avec mon instrument. Il existe aussi des musiques nocives pour le corps sans que l’on ait conscience de leur nocivité.

Le pouvoir de la musique est tel qu’elle peut nous mettre dans un état de bien-être ou de mal être. Depuis la nuit des temps, dans la littérature indienne, les émotions sont énumérées. C’est ce qu’on appelle les rasas. Nous avons entre 9 et 12 rasas, comme la compassion, l’héroisme, la tristesse, la joie, l’amour … et pour chaqu’une d’elles, nous avons rattaché des notes qui provoquent une émotion. Il y a aussi des ragas qui provoquent la sexualité. Nous « consommons » la musique selon notre état, un peu comme la cuisine, il y a des jours où nos envies sont plutôt portées vers le salé et d’autres vers le sucré. Nous sommes très lunaires. Dans tous les cas le secret de la musique indienne est d’apporter du bien-être.


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Cela dit certaines personnes savent spontanément écouter la musique et d’autres se sentent agressées parce qu’on leur impose des choses. Le plus important étant de connaître le pouvoir bénéfique de la musique et de s’en nourrir pour son bien-être. Il s’agit d’être dans une écoute consciente. En Inde nous avons coutume de dire que celui qui sait jouer de la Vînâ va plus facilement vers la libération. Ce qui est important pour moi en tant que musicien et danseur c’est de partager ce que j’ai reçu. La première leçon que l’on apprend en cours de musique ou de danse en Inde c’est de mettre l’égo de côté et de remercier notre maître Shiva. Le Shivaïsme est une philosophie de la tolérance qui souligne que tout le monde a le droit a l’évolution et chacun à sa manière.

J’AVAIS BESOIN DE RÉALISER UN FILM SUR SHIVA J’ai fait mon premier film sur la danse de Shiva, qui n’oublions pas, a inspiré le sculpteur Rodin. En effet quand ce dernier a vu les iconographies consacrées à Shiva, il a fait toutes ses sculptures suivantes en « mouvement. ». Il est étonnant que l’Inde ait inspiré les grands créateurs. Je suis danseur et musicien, et j’avais besoin de parler de Shiva qui est le Dieu de la Danse. J’avais d’abord écrit un livre, préfacé par JeanClaude Carrière, puis j’ai fait un film qui a été présenté à Cannes en 2015. Il a d’ailleurs été fort bien accueilli.

11


L’INVITÉ DE MARC, RAGHUNATH MANET INTERVIEW EXCLUSIVE

C’EST UN PLAISIR DE TRANSMETTRE J’ai donc décidé de réaliser un autre film sur les danseuses de temple, mariées à Shiva, les «devadâsî», et qui étaient les piliers de l’art en Inde. Je raconte leur histoire. Quand j’étais petit, mes sœurs dansaient et je voulais imiter leurs mouvements mais on m’a dit « non, pas de danse pour un homme ». Alors cela m’a frustré et étonné car Shiva est un homme ! Pourquoi interdisait-on la danse à un garçon ? Alors on m’a mis tout de suite à la musique parce qu’en Inde, nous n’avons pas de tiroir : c’est la danse, ou la musique ou la percussion. Ce sont les danseurs qui entraient dans le cinéma, parce qu’on peut bouger, raconter une histoire, transmettre les émotions. Après la musique, j’ai commencé la danse, ce qui a suscité beaucoup d’intérêt et les gens sont venus vers moi. Maintenant j’ai donc créé un pont entre la danse et la musique créant ainsi une évolution des pensées. Tous les arts apportent la beauté et les transmettre est très important. Mon Maître enseignait dans les orphelinats. Et quand il est mort, très jeune – il avait un peu plus de 18 ans - je me suis retrouvé à enseigner à mon tour la danse et la musique aux enfants orphelins ou pauvres.

12

Vous savez, il ne suffit pas de les vêtir ou de leur donner à manger, mais il est également primordial de leur donner les moyens de s’exprimer, soit avec leurs corps, mais aussi avec leurs pensées. Il doivent occuper leur espace car sinon ils sont complexés. Alors que si on les guide en leur disant : « lève la main, soulève ton corps, sourit au monde qui t’entoure », ils trouvent presque immédiatement un équilibre qui va leur être nécessaire et très utile pour toute la vie. Ils deviennent « solaires ». C’est un vrai « laboratoire » que j’ai créé à Pondichéry, où je vis et je travaille dans ce sens depuis vingt. Quand je regarde le résultat, il est fantastique. Je les vois évoluer. Ils apprennent à « poser » leurs corps et à être dans le monde comme chacun. J’ai fait beaucoup de tournées avec Michel Portal, Richard Galliano, Archie Shepp ou Didier Lockwood et j’ai toujours redistribué une grosse part de mes cachets pour financer et entretenir cette école. C’est très important de pouvoir donner un pourcentage de ce qu’on gagne aux autres. Aujourd’hui, j’ai perdu mes parents et je suis orphelin à mon tour. J’ai eu des Maîtres fantastiques, et j’ai tellement reçu que c’est un devoir et un plaisir de redonner, de retransmettre.


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

TOUS LES ARTS APPORTENT LA BEAUTÉ

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

13


NOUS SOMMES TOUS UN

J’ai remarqué que quand on demande de l’argent pour envoyer les enfants à l’école, ou les habiller, les gens donnent en général. Mais quand on dit « Il faut soigner l’âme », il faut qu’ils dansent, qu’ils s’expriment, qu’ils fassent de la musique, les gens disent tout de suite « Ah non, ça c’est un luxe » ! Mais c’est faux ! Il faut qu’ils soient bien dans leurs têtes car le travail artistique est quelque chose de primordial pour ces enfants là. Nous devons nous réunir dans « l’universalité ». C’est mon message le plus important à mes yeux. Aujourd’hui nous sommes tous « un ». C’est le message de Shiva, qui n’est pas une religion, mais une philosophie pour retrouver l’unité cosmique suite à un travail évolutif et spirituel. Nous sommes tous « passager » sur Terre et à chacun son évolution pour trouver son équilibre. (avec un sourire) Et si nous n’atteignons pas cette unité cosmique tant désirée, ce sera dans une prochaine vie. Les âmes évoluent de vies en vies, ne l’oublions pas !

Propos recueillis par Sarah F.Kadaoui


30 16


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

TOUR DE FRANCE A LA VOILE 2017 Daniel Souben relève le défi

Daniel Souben, 58 ans, est skipper professionnel à la Société des Régates de Vannes. Sa devise : « Le meilleur reste à venir » ! Tout un programme pour ce perfectionniste. Aujourd’hui nous le retrouvons sur le Tour de France à la voile 2017. Alors que la SG est déjà présente dans le monde de la voile, qu’est ce qui l’a motivée pour s’inscrire sous la bannière VIVACAR et non SG ? DS : CGI Finances est une filiale de la Société Générale spécialisée dans le financement des bateaux, a créé il y a deux ans Vivacar, un site de vente en ligne d’automobiles. Il est vrai que le bateau est un domaine que l’on connaît depuis très longtemps et c’est lors d’une rencontre sur « Le Vent des globes » que le Directeur de Vicacar, Jean-Hugues Devolvé a fait la connaissance du navigateur français Michel Desjoyeaux, surnommé « Le Professeur ». Jean-Hugues est un vrai passionné de voile – il possède d’ailleurs un bateau, a souhaité pour le développement de la marque, rentrer dans le sponsoring sportif lié au nautisme de compétition. Vivacar a donc décidé de s’engager dans cette compétition prestigieuse Matthieu Souben, coaché par son père le navigateur Daniel Souben, skipper professionnel, quintuple champion de France des équipages. Ils sont à ce jour (14 juillet) en 6ème position avec 259 points. On a un Challenge a mener et pour le moment, ça ne marche pas trop mal. Maintenant pourquoi un site automobile s’intéresse à la voile plutôt qu’à l’univers des Rallyes plus proche de son domaine. Il faut dire que la Voile a, ces dernières années, considérablement évolué. Avant c’était surtout des « monocoques » qui partaient d’un point A pour aller vers un point B. Il n’y avait pas d’animation autour de ça. Aujourd’hui tout tourne autour de « l’humain » un peu comme « L’America Cup », qui ont un format qui se diffuse très bien sur Internet. Même si vous n’avez pas de bateau, c’est très clair à suivre et ça s’adresse à tout le monde. Et nos clients sont « Monsieur Tout Le Monde ». Et puis il y avait aussi une question de budget. Nous sommes une « petite marque » mais nous avons aussi des ambitions et ce sponsoring là, nous pouvions nous le permettre soit 200.000 €. On est loin des 3 ou 4 millions d’euros pour une course comme « Le Vent des Globes » !

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

17


ACTUALITÉ

Pensez vous qu’avec ces moyens, vous aurez la lisibilité que vous attendez ? CGI : Je pense qu’on l’obtiendra car je sais que le retour presse est bon et que l’événement est bien suivi. Il y a une quotidienne à la télévision. La communication médiatique est de plus en plus forte. Maintenant, nous faisons un pari…car c’est un pari, non ? Maintenant cela dépendra aussi des résultats obtenus, et à l’heure où je vous parle, ce n’est pas trop mal parti. On vise le podium et nous n’en sommes plus très loin. DANIEL SOUBEN, 58 ans, skipper professionnel qui attaque en ce moment sa 13e participation au Tour de France à la Voile vient nous rejoindre. Son palmarès est impressionnant, mais pourquoi vous a t-on surnommé « l’éducateur » ? DS : (il rit) Il se trouve que j’ai commencé à « coacher » des équipes « jeunes » et ma formation de départ est d’être professeur de gymnastique. Parlez-nous un peu du bateau, et qu’est-ce qui vous a plus dans cette participation de Vivacar ? DS : Déjà, le Tour de France à la Voile est une épreuve d’une grande notoriété en France, et même à l’étranger et qui compte dans le calendrier. Les équipages sont de qualité et beaucoup de régatiers ont envie d’y participer. Mais pour avoir de bons résultats, il faut participer dans de bonnes conditions.

18

Et Vivacar rentre complètement dans cet esprit : c’est une équipe qui a aussi envie de gagner et de bien faire les choses. Chacun a envie de construire un projet de qualité autant dans le résultat sportif que dans l’image que l’on veut donner du sponsor, et c’est ce qui nous unit. L’équipe était déjà constituée car se sont des gens avec lesquels j’ai déjà travaillé par le passé, pas forcément dans cette formule du Tour mais sur d’autres types de bateaux. Ce Tour de France a changé de conception et ne ressemble plus à la compétition à laquelle j’ai participé en tant que coureur il y a quelques années. La formule a été changée : depuis deux, ce n’est plus le même type de bateaux, ce n’est plus le même concept. Avant on était dans une course « au large » et on faisait le ralliement d’une ville à l’autre. C’était donc des courses un petit peu plus longues avec des monocoques. Aujourd’hui, nous courons sur des « multicoques », plus légers, plus rapides et nous faisons essentiellement des courses « à la journée » et les liaisons d’une ville à l’autre se font par la route. Il n’y a plus de liaisons maritimes. Donc, ces courses sont très intenses, beaucoup plus spectaculaires. Nous sommes beaucoup plus dans le « sprint » que dans le « marathon ». C’est aussi pour cette raison que les participants ont beaucoup plus « rajeuni » car cela demande des compétences différentes. Ils viennent de la « Voile Olympique » au format de course très court. L’attrait de ces « multicoques » c’est la vitesse avec des prises de décision extrêmement rapides et c’est excitant.


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

SOUBEN, PÈRE ET FILS

On est aussi dans l’ère du temps : ces nouveaux bateaux qui vont vite, qui volent. C’est une nouvelle dynamique qui attire les jeunes coureurs. Autrefois les multicoques étaient considérés comme des engins de plages, de loisirs. Aujourd’hui, grâce à la Coupe de l’America, ils sont devenus des bateaux à la mode. On est dans le « sport extrême » ? DS : Oui. Plus les bateaux vont vite et plus on est dans « l’extrême »…On dépasse les 20 nœuds… C’est peut-être la vitesse d’une mobylette à terre, mais sur l’eau c’est déjà important. Marc votre coach magazine est un magazine de bien être et de développement personnel. Et l’humain est prioritaire dans une équipe. Pour vous, Daniel Souben, qu’est ce qu’une bonne équipe ? DS : C’est d’abord une réunion de compétences pour « tirer dans le même sens ». Il faut donc trouver le lien qui va faire le « ciment » nécessaire pour arriver à ce résultat. On ne joue pas « personnel » mais «l’équipe » avant tout. S’unir intelligemment pour gagner. Il n’y a pas de place pour « l’ego ». Cela ne marche pas ! Ma référence, c’est l’équipe de France de Handball.

Chaque joueur a des compétences particulières mais les met au service de l’équipe. Malgré des différences de caractères, ils forment tous une équipe soudée donc performante. Parce qu’ils sont avant tout des « compétiteurs » et l’objectif du résultat est un objectif commun. C’est le « ciment »principal qui construit l’équipe. Mais c’est travail de tous le jours. Qu’attendez-vous de cette 13ème participation ? DS : Sur le plan sportif, on attend – comme c’est la première participation de Vivacarune place dans les cinq premiers. Gagner, ce serait prétentieux alors qu’il y a des équipes extrêmement bien préparées, qui tournent depuis déjà deux ans, avec des budgets conséquents. Il y a trois, quatre équipes qui sont au dessus du lot et qui dominent le circuit du DIAM24 qui est le bateau du Tour. Après il y a un bloc homogène qui va de la 4e à la dixième place et viser pour nous la 4ème place est un objectif intéressant. Nous venons de passer de la 6ème à la 5ème place avec 348 points (le 16 juillet ) et nous touchons presque au but. Notre rêve, le podium ! Propos recueillis par Frédéric Maury

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

19


TRAVAIL

Fondateur et Président de NoveTerra (écosystème d’experts et de chercheurs sur les modèles économiques et sociétaux de demain) qu’il anime depuis 2005, Stéphane Riot est « activateur de réinvention » des organisations et des individus. Avant de fonder NoveTerra, il a été conseiller en stratégie et intelligence économique pour de grands groupes internationaux, puis le premier responsable du Développement Durable du groupe Vivendi.Stéphane Riot intervient en grandes écoles (HEC, CHEDD, Skema, IFS) sur les thématiques allant de l‘économie collaborative au développement durable et la prospective. Stéphane Riot

Il est auteur de Vive la CoRévolution! pour une société collaborative (avec Anne-Sophie Novel. Eds. Alternatives, 2012). Il a également contribué à l’ouvrage collectif S’approprier les clés de la mutations (Eds chroniques sociales, 2012) et aux blogs : Co-Lab, Ecolo-Info, Transition(s) (espaces de réflexions et de partage sur les alternatives durables et les nouveaux paradigmes économiques et sociaux en émergence).

20


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Comment avez-vous eu cette inspiration des 4 éléments en entreprise ? Je viens d’une famille particulière avec une sensibilité ésotérique dans laquelle j’ai été enseigné sur ces différents plans par mon grand père et par ma mère. J’ai eu une connection très tôt sur ces différents sujets et j’ai eu la chance de rencontrer sur mon parcours des gens qui m’ont inspiré et qui m’ont ré-enseigné cette sagesse symbolique des éléments notamment à travers des approches en naturopathie, en médecine chinoise, en Feng Shui, en Ayurvéda et en énergétique. Je me suis rendu compte que régulièrement les quatre éléments étaient là et qu’ils font partie de l’universalité puisque présent dans tout organisme vivant. Au tout début, je me suis passionné par tout cela, sans me dire que cela fera partie de ma pratique professionnelle. J’ai travaillé dans le monde de l’entreprise et du conseil, dans une grosse multinationale à l’international. Donc tout cela faisait plutôt partie de mon espace intérieur plutôt que mon espace d’expression professionnelle. J’ai dû commencer à m’intéresser à l’accompagnement du changement avec la création de mon entreprise, NOVATERRA, et je me suis dit pourquoi pas trouver des moyens universels pour élargir la conscience. Je me suis heurté au fait que le monde de l’entreprise a beaucoup de mal à changer si on ne vient pas le ré-inspirer. Avec ce nouveau monde digital, collaboratif, circulaire qui émerge je me suis dit qu’il fallait que j’inspire aussi les gens dans le cœur et que je touche des espaces de conscience dans lesquelles ils vont reconnecter à la sagesse universelle.

L’entreprise n’est-elle pas fermée à ce type d’inspiration, connectée à l’immatériel ? Une entreprise a des valeurs aussi bien matérielles qu’immatérielles. Sa valeur matérielle est sa valeur dans le monde et sa capacité à attirer des actionnaires mais aussi sa dimension physique, comme ses bureaux, sa marque, son logo, ses parts de marché et sa performance économique. Tout cela fait partie de la dimension tangible d’une organisation. Mais il y a aussi une dimension très intangible de l’entreprise que nous avons tendance à occulter. Les valeurs immatérielles de celle-ci sont : sa capacité à attirer des talents et à les garder le plus longtemps possible, sa capacité à être porteur de sens. Tout cela est dans la dimension plus subtile de l’organisation c’est à dire dans l’invisible. C’est cette dimension qui m’intéresse : son champ d’expression, d’énergie et de rayonnement. C’est un sujet que je porte et qui est un peu embryonnaire pour certains, mais j’ai une tendance à être à l’avance et à déchiffrer des terrains comme celui là et j’y vais d’autant plus joyeusement car depuis toujours je lis dans les organisations. Même si ce n’est pas un sujet «main stream» (dans le discours courant) du management on parle tout de même de plus en plus des entreprises qui ont cette dimension. Je viens d’intervenir récemment dans une entreprise où nous avons parlé des différents chakras, notamment le chakra du cœur qui permet de remettre du cœur à l’ouvrage. Cette symbolique qui est de l’ordre de l’invisible est présente, mais on en parle. Elle revient depuis quelques années au goût du jour.

Etes-vous dans une démarche de sensibilisation ? Je n’ai jamais fait de démarche de sensibilisation ou de démarche commerciale. Ce sont à chaque fois des opportunités de m’exprimer qui me sont offertes, comme par exemple la conférence de Ted x, et qui me permettent de présenter les 4 éléments. Il y a souvent dans ce type de conférence des dirigeants ou des salariés présents. Je les rencontre ensuite plus individuellement et si ça résonne pour eux, ils me donnent carte blanche pour l’expérimenter ensuite dans leur entreprise. POURENSAVOIR+ www.noveterra.com

21


TRAVAIL

QUATRE ELEMENTS ...

L’élément Terre La terre est l’élément le plus tangible et stable. Chez un être vivant il correspond à toute la structure physique (les os, les organes..) d’un organisme vivant. Dans une organisation c’est le même principe. L’élément terre est un élément qui structure l’entreprise (le bureau, le siége social, la structure hiérarchique, les départements, les divisions, les équipes, …) c’est à dire tous les éléments tangibles et visibles de celle-ci et qui sont sa fondation. Dans l’élément terre il y a aussi un élément symbolique : les racines de l’entreprise et ses valeurs. Il s’agit de tout ce qui constitue le terreau et qui fait que l’on va se sentir appartenir à celle-ci. Il est un élément auquel on se rattache, un peu comme sa maison et les valeurs que l’on partage dans le vivre ensemble. Chaque élément à une nature double c’est à dire un champ évolutif et un autre involutif. L’élément terre peut à la fois s’inscrire dans une démarche de biodiversité que dans une démarche de rigidité. Il peut donc être très accueillant, transformateur et souple. A l’inverse il peut aussi être très rude et difficile, avec une incapacité à accueillir la nouveauté, la diversité et sa capacité à s’adapter. Cela donne une terre qui respire moins bien et inerte.

22


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

... QUATRE ÉNERGIES

L’élément Eau Il s’agit du 2ème chakra, qui correspond au siège des émotions. Il permet les échanges et la fluidité des liquides entre les organes. Il englobe aussi la dimension des échanges dans la communication et l’écoute. Il a cette capacité d’être celui qui écoute toutes les dimensions émotionnelles. Il a une double dimension. Il est à la fois un élément d’accueil des émotions et d’expression. Il a aussi une dimension évolutive ou involutive. La dimension involutive correspond à trop d’informations qui peuvent circuler dans une entreprise. « Trop d’informations tuent l’information ». On Connaît toutes ces entreprises qui échangent un nombre incalculable de mails et où l’on perd en qualité de communication. Il existe aussi des entreprises à l’excès inverse qui n’ont pas assez d’eau et de fluidité dans leur communication. Il est important de pouvoir communiquer ses émotions de façon évolutive en étant à l’écoute de l’autre, dans l’empathie et avoir une communication interpersonnelle. De manière involutive, il s’agira plus d’une communication de tristesse, de mélancolie, ou de désespoir … . Les émotions sont le talon d’achille des entreprises. La gestion des émotions est en effet un sujet sensible et complètement tabou. Une entreprise en transformation travaille justement sur son talon d’achille. C’est sur la communication, l’écoute et le partage qu’il faut mettre l’accent.

POURENSAVOIR+ www.noveterra.com

23


TRAVAIL

L’élément Air Cet élément donne la possibilité au feu de se raviver et à la terre de respirer. C’est un élément qui permet d’aller en dehors de soi par l’inspiration et la créativité. C’est une dimension subtile comme celle de l’intuition, du rêve et du ressenti, comme lorsque l’on dit par exemple «quelque chose est dans l’air». D’un point de vue cognitif, c’est la dimension des idées.

L’élément Feu C’est l’élément de l’énergie, de l’action et de la créativité. C’est une énergie qui nous permet de faire et de construire. Il est essentiel dans un organisme vivant, mais aussi dans une organisation. Une organisation dans laquelle il n’y a pas l’élément feu, il y aura un manque d’enthousiasme, de motivation ni de passion. D’un point de vue structurel de l’entreprise, c’est celui qui donne l’énergie. Et d’un point de vue émotionnel c’est une énergie à maitriser c’est à dire que trop de feu conduit à trop plein d’informations et d’énergie qui peuvent conduire à un burn-out. Le feu est une énergie masculine contrairement à l’élément Terre et eau.

24


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Vous parlez d’un cinquième élément que vous nommez «esprit». Comment vous introduisez cet autre élément immatériel dans l’entreprise ? L’élément Air En réalité on en parle déjà de l’esprit. Se sentir ou non appartenir à une organisation est un exemple. L’esprit c’est aussi « l’état d’esprit » ; comme par exemple : - avoir un bon état d’esprit qui contribue à faire évoluer le collectif - faire rencontrer « sa terre » avec celle du collectif - apporter sa pierre à l’édifice versus être dans une démarche de toxicité et de sabotage de l’organisation. Il n’est plus vraiment question d’organisation mais plutôt question de conscience et de comportement. L’esprit est présent dans tous les éléments. C’est aussi valable pour l’élément eau. En positif cela se traduit par un état d’esprit coopératif, d’échange et de communication. En négatif cela se traduit au contraire par de la rétention d’information ou une expression trop vive d’émotions négatives. Il y a aussi l’esprit du feu où il est question d’exprimer son feu intérieur, dans un état d’esprit d’initiative et de création avec la capacité à la communiquer VS se donner à minima dans ses compétences. Contribuer au feu collectif est une question d’esprit d’initiative. La mauvaise partie du feu est la colère, la haine, la trop grosse énergie frustrée qui ne peut pas s’exprimer et qui va s’évacuer en négatif.

Mais n’y a t-il pas de saine colère ? Oui bien sûr, celles-ci permettent de structurer la terre et elles protègent le collectif. Mais il y a aussi des colères qui sont justes des expressions d’énergies destructrices. La communication non violente est une bonne manière d’exprimer ses besoins afin qu’ils soient accueillis. Passer par le filtre des 4 éléments permet de comprendre la subtilité dans les échanges positifs ou négatifs. Cette méthode des 4 éléments permet à chaque entreprise de prendre conscience de leur mode de fonctionnement et de trouver un équilibre, surtout lorsqu’elle doit vivre une transformation.

Est-ce un travail au quotidien ? Oui, c’est un système en perpétuel mouvement et en auto-régulation. Propos recueillis par Sarah-F Kadaoui

POURENSAVOIR+ www.noveterra.com

25


26


LE CERVEAU FONCTIONNE COMME UN LOGICIEL QUI PEUT ÊTRE RÉACTUALISÉ OU REMPLACÉ


Respiration Calme ThĂŠrapie

Geneviève Desautel


D O S S I E R

YOGA & MEDITATION

29


21

16


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

YOGA BREAK DANS SON 9 A 5

Notre milieu de travail, aussi motivant soit-il, regorge d’irritants susceptibles d’augmenter notre niveau de stress et de perturber notre sérénité. Dans une société qui valorise la performance et où les échéanciers sont parfois rigides à respecter, on prend rarement le temps de s’arrêter pour contempler le moment présent. Quand on ajoute toutes nos activités et responsabilités quotidiennes à l’oeuvre, on se retrouve devant un tableau parfois malsain. Il est toutefois possible d’être à son meilleur malgré ce rythme effréné; le yoga fait partie de ma solution.

Notre corps est notre outil de travail le plus important et il est trop souvent mis de côté. On doit d’abord prendre conscience de notre corps, de l’accepter et l’apprécier pour ce qu’il est, avec ses limitations. Le yoga, à travers son enseignement, encourage une bonne posture. Certains mouvements exécutés lors d’une séance peuvent sembler anodins, voire faciles, mais tout a été pensé : cette flexion supplémentaire protège votre dos et les muscles de la colonne vertébrale, ce positionnement précis des bras permet de mieux ancrer le bassin au sol. La raison d’être d’un mouvement ou ses bienfaits ne sont pas toujours évidents dans l’immédiat, mais, avec un peu de patience, les résultats se feront sentir.

La pratique du yoga est non seulement une discipline physique, c’est un état d’esprit auquel de plus en plus de chefs d’entreprise adhèrent. Cette harmonie entre le corps et l’esprit contribue à votre bien-être durant une journée de travail. Les bienfaits des postures de yoga sont nombreux. Au niveau physique, elles permettent, entre autres, d’augmenter la souplesse et le développement de la musculature de l’ensemble du corps. Un corps détendu permet également à notre esprit d’être mieux concentré et donc, possiblement de prendre des décisions plus consciencieuses.

POURENSAVOIR+ www.ampliostrategies.com

Pour préserver sa « zénitude » et son positivisme au travail, mettons toutes les chances de notre côté. Au bureau, après quelques heures assis, il se peut que la qualité des tâches que nous accomplissons décroît. Pour s’assurer d’être toujours performant, il est possible de faire quelques exercices, discrètement, pour s’assurer que notre corps soit bien éveillé et concentré.

31


COACHING

RELAXEZ VOUS EN 5 ETAPES

1- Rendez-vous jusqu’à la fontaine pour se servir un verre d’eau frais. Ça vous permettra de prendre vos distances physique et psychologique avec la tâche. 2- En restant assis à votre poste de travail, allongez les jambes le plus possible, pointez les orteils vers le ciel, puis vers le sol. Faites quelques répétitions. Ça permettra à votre sang de mieux circuler dans vos jambes et à votre cerveau de se concentrer sur le travail nécessaire. 3- Posez les pieds bien à plat au sol. Soulevez le pied gauche jusqu’à ce qu’il soit perpendiculaire au sol. Redéposez et faites la même chose avec le pied droit. L’arrière de vos cuisses vous remerciera. 4- Posez les deux mains sur vos cuisses, les pieds toujours à plat. Soulevez les fesses, comme si vous vouliez vous levez, puis vous rasseoir. 5- Détournez les yeux de l’écran. Prenez le temps de détendre tout votre corps. Effectuez quelques roulements des épaules vers l’avant, puis vers l’arrière.

32


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

En plus des bienfaits physiques, le yoga permet d’observer des éléments que nous oublions trop facilement au quotidien. Entre autres, le yoga exige de l’écoute, tant envers soi-même qu’envers ce qui nous entoure. Par exemple, lors d’une séance, pour bien exécuter les positions et comprendre leur raison d’être, on se doit d’être attentif et réceptif. Cette écoute est essentielle dans toutes les sphères de notre vie. Nous devons porter attention aux signaux que notre corps, notre tête et notre esprit nous envoient. Le mal de tête qui ne veut pas partir depuis deux jours veut possiblement faire passer un message. Au quotidien, il est facile de ne pas remarquer ou d’ignorer ces signaux, mais à long terme, il vaut mieux ne pas les négliger. L’écoute de son corps et de son esprit est donc primordial pour rester en santé et être efficace en affaires. Le yoga demande également de la patience. Il y a aura toujours quelqu’un de mieux que nous, et c’est tant mieux! Le but n’est pas de se comparer, mais de s’améliorer en s’inspirant des personnes qui réussissent autour de nous. Pour certaines personnes, il peut être difficile de s’observer et de s’analyser. Le yoga nous permet d’abord de se recentrer, puis nous invite à nous dépasser, centimètre par centimètre, tout en respectant nos limites. L’objectif ne sera peut-être pas atteint tout de suite, mais là n’est pas ce qui importe. Il faut user de patience et d’optimisme, et savourer les petits changements avant de voir les gros. Il existe une panoplie de possibilités pour se sentir bien durant sa journée de travail. L’important est de commencer par ralentir et observer le moment présent. En prenant quelques minutes pour vous, vous serez nettement plus concentré et détendu, créant un sentiment du devoir accompli en fin de journée.

Geneviève Desautels Coach en leadership d’entreprise et professeur de yoga

POURENSAVOIR+ www.ampliostrategies.com

33


22


Quand une porte se ferme, une autre s ouvre, mais nous passons tellement de temps à avoir des regrets pour la porte qui s est fermée, que nous ne pouvons pas voir celle qui s est ouverte pour nous Alexander Graham Bell

LIBRES PENSÉES

Libres pensées ...


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Manuel de Méditation Laïque Jean-Marie Halper La « Méditation est un Art et une Maitrise » pour gouter aux « Plaisirs de la Vie » en toutes circonstances… Jiddu Krishnamurti - L’Instructeur du Monde a écrit : - « La beauté comprend évidemment la beauté formelle ; mais, sans beauté intérieure, la seule appréciation sensuelle de la beauté formelle conduit à la dégradation, à la décomposition. La beauté intérieure n’existe que lorsque vous ressentez un réel amour des gens et des choses de la terre ; avec cet amour vient un sentiment » ... - « La méditation est un des arts majeurs dans la vie, peut-être l’art suprême et on ne peut l’apprendre de personne : c’est sa beauté. Il n’y a pas de technique, donc pas d’autorité. Lorsque vous apprenez à vous connaitre, observez-vous, observez la façon dont vous marchez, dont vous mangez, ce que vous dites, les commérages, la haine, le jalousie -, être conscient de tout cela en vous, sans option, fait partie de la méditation » … L’écriture de l’auteur est plaisante voir même poétique, elle égaye le déroulement la formation. Louis Genet s’engage dans la voie méditative la suite de la lecture des pensées d’un apôtre de ce thème, le Docteur Jacques Vigne, influencé par ce Maitre il écrit ce livre, d’autres sont à venir, il créé aussi une « Ecole de Méditation ». Dans son ouvrage, Louis Genet, aborde différentes méthodes et pratiques pour profiter des bienfaits de la méditation, elles sont variées, elles conviennent à des situations personnelles particulières. Elles deviennent efficaces et indispensables lorsqu’elles ont été comprises, que les gestes décrits dans cet ouvrage sont assimilés pour être reproduit naturellement dans « sa séance de méditation ». Evidemment le départ est difficile, cependant, en son temps, « l’éducation » apporte ses ressources, ainsi ce qui était encore hier un effort, devient petit à petit une caresse qui mène à la paix intérieure, à la sérénité et à la maitrise de soi.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

37


SPIRITUALITE

Voici quelques formulations exprimées par l’auteur : - « Concentration du mental sur le corps et la respiration… - Autre rapport avec la pensée automatique… - Recherche de la stabilité… - On est autre chose que son corps… - Respiration pour désactiver les pensées redondantes… - Jeuner régulièrement et remise à 0 des données… - Surproduction mentale ». Mindfulness : « La pleine conscience est une manière d’être en relation avec sa propre expérience (ce que nous percevons avec les 5 sens, nos sensations corporelles, nos pensées). Elle résulte du fait d’orienter volontairement l’attention sur son expérience présente et de l’explorer avec ouverture, que nous la jugions agréable ou non, tout en développant une attitude de tolérance et de patience envers soi. Elle permet de s’engager dans des actions en lien avec ses valeurs et objectifs. Exister soi-même pour aussi servir les autres. 65 000 pensées automatiques par jour dont seulement 2 500 atteignent la conscience ».

Le prochain livre de Louis Genet est en cours d’écriture, voici un extrait des premières pages : Exercices de méditation : Les exercices proposés sont inspirés du livre de Jacques Vigne (1) « Pratique de la méditation laïque » (2) : il s’agit souvent d’une simple transcription des instructions, des conseils et des techniques qui sont évoquées dans son livre. Qu’il soit, une fois encore, remercié pour son extraordinaire travail. Il y a de nombreuses manières de pratiquer la méditation : la technique proposée ici résulte de la constatation qu’il est souvent plus facile d’être guidé pour maîtriser le singe fou qu’est le mental plutôt que d’espérer qu’il se calme de manière spontanée, de luimême, comme par miracle. Il s’agit de mettre son mental au travail, voire de focaliser son attention sur un geste ou une partie du corps, pour canaliser les errements du cerveau qui produit quotidiennement quelques 65.000 pensées par jour. La plupart de ces pensées sont générées de manière automatique, quasi 80 % n’arrivent pas à la conscience et une bonne part sont négatives.

34 38


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Pourquoi méditer ? Mais la question pourrait être : pourquoi méditer ? Pourquoi intervenir dans un processus naturel et prendre la main sur notre production mentale automatique ? Au-delà des réponses classiques relatives à l’amélioration de l’humeur, de la santé ou de ses performances, un livre de Denise Desjardins (2) m’inspire les raisons de la démarche : elle indique que la vision juste, celle qui permet de voir l’autre tel qu’il est, plutôt que de le voir dans le miroir déformant de nos critiques, jugements ou impressions passées, implique de se dépouiller de son égo, c’est à dire de faire un travail sur soi. « Lorsque l’on apprend à connaître son inconscient, on comprend mieux les difficultés inconscientes de l’autre. Nous sommes à notre insu menés par certains mécanismes très forts. Quand nous le comprenons, nous saisissons qu’il en va de même pour l’autre. À moins d’être déjà très avancé sur la voie, lui aussi est une marionnette dont des forces inconscientes tirent les ficelles. Le processus à l’œuvre est le même, bien que les ficelles soient différentes. Justement, l’erreur consiste parfois à croire que l’autre souffre des mêmes difficultés que nous, réagit en fonction des mêmes traumatismes. Il s’agit alors d’une projection. Chacun a un inconscient, des attractions, des répulsions ; mais ce ne sont pas nécessairement les mêmes ». La méditation a cet objectif de tuer notre égo et de comprendre ce qui nous agite, à notre insu. Avec quel but ? Denise Desjardins propose là encore une réponse : se délivrer du processus d’attente. Faire taire le désir. « Qu’avons-nous à faire, sinon de nous délivrer peu à peu des réactions émotionnelles, non pour devenir insensibles mais au contraire pour accéder au sentiment vrai, lequel ne saurait être que le sentiment de l’unité. Et l’on en revient à l’importance de l’acceptation : dès lors que nous acceptons ce qui est, il n’y a pas de traumatisme, et le cercle infernal est rompu ». « L’importance de l’adhésion à ce qui est. Ce que l’on refuse se nourrit de notre refus pour s’imprimer en nous et grossir comme une tumeur. Ce que l’on accepte ne cause aucune marque dont il nous faudrait par la suite nous délivrer au prix de durs efforts. Le fait de s’établir dans cet état d’adhésion permanente confère une grande tranquillité, même au milieu de forts remous. Et peut-être estce seulement depuis la densité de ce calme, qui n’est pas inerte mais très vigilant, que l’on peut entrevoir ce fameux « sens de la vie ». Voici donc le but et voyons à présent les moyens d’y arriver.

Comment méditer ? L’idée de ce livre est née de la constatation qu’il est illusoire de penser que la méditation est naturelle ou innée : qu’il suffirait de s’assoir en décidant « à présent, je vais méditer » pour que ça marche. La méditation s’apprend, elle s’acquiert, elle s’obtient et se mérite après y avoir consacré des efforts, de l’étude, de la compréhension et surtout de la pratique. Mais si cette pratique peut théoriquement être le fruit d’une activité isolée et d’une démarche individuelle, dans la réalité, elle n’a souvent de chances de constituer une pratique significative que si celui qui s’y engage est encadré. Le mieux est évidemment d’être accompagné d’un enseignant mais l’on ne peut généralement pas s’offrir de longues périodes de stage ou la présence d’un enseignant à demeure.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

39


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

LE YOGA THERAPEUTIQUE Une riche discipline philosophique alliant le corps et l’esprit Les personnes qui viennent aujourd’hui au yoga cherchent une solution à leurs problèmes et à leurs souffrances. Dans les média, le yoga est souvent réduit au fitness. Pour ma part, si le yoga, n’était qu’une gymnastique, je n’aurais jamais continué le yoga. Dans les réseaux sociaux, on voit les photos de jolies filles souples, mais le yoga n’est pas un sport, ni une performance acrobatique, ou seulement une pratique corporelle. Quand les yogis ont inventé le yoga, ce n’était pas pour faire du fitness, c’était pour pouvoir être dans un état méditatif, en profonde écoute de soi. Certes le yoga apporte un bien-être par le travail du corps et de la respiration, mais c’est aussi une riche discipline philosophique alliant le corps et l’esprit.

Les Yoga-Sutras de Patanjali Le yoga existe depuis 5000 ans, les traces remontant aux textes védiques. J’aimerais vous introduire le texte de référence du yoga : « Yoga Sutras » de Patanjali, écrit il y a environ 2500 ans. Patanjali, un grand érudit indien, est le premier à avoir écrit sur le yoga, il est aussi le 1er grammairien de la langue sanscrite. Le texte est ardu à lire pour les néophytes, car il nécessite des explications. Patanjali n’a pas inventé le yoga, il a juste -comme il le dit- collecté les informations et techniques du yoga qui existaient avant lui. Il apporte des solutions, fruit du travail des yogis depuis des millénaires de pratique. Le mot yoga vient de la racine sanscrite « yug » qui veut dire lier, une définition courante du yoga est l’union : l’union du corps et de l’esprit. Le yoga étant à la fois un état et le travail méthodique permettant d’atteindre cet état d’éveil, de santé, de quiétude et de clarté. Le yoga est une connaissance expérimentale et transformatrice. Il faut vivre et expérimenter le yoga Dans l’introduction des « Yoga-Sutra », Patanjali donne une définition du yoga dans le sutra n°2 : « yogah cittavṛtti nirodhaḥ »: le yoga amène la cessation des activités mentales turbulentes. D’une manière radicale les yogis ont cherché à se libérer de la souffrance humaine inhérente à toute forme de vie sur terre. Patanjali écrit dans le chapitre II, sutra n°15 : « tout est souffrance pour celui qui discerne la réalité ». Même le plaisir est souffrance car il ne dure pas et il est suivi par la souffrance. Cependant le yoga ne mène pas au nihilisme ou au pessimisme.

POURENSAVOIR+ www.ifeelgood.fr

41


SANTÉ

LES 5 CAUSES DE LA SOUFFRANCE

Le yoga est la voie du discernement, pour reconnaître les causes de la souffrance qui sont : 1.

Avidya : l’ignorance

2.

Asmita : l’ego

3.

Raga : le désir, l’attachement

4.

Dvesha : l’aversion, la haine, le refus

5.

Abhinivesha : la peur, la peur de la mort

Nous sommes soumis à l’impermanence de la vie, au malaise existentiel, au conditionnement du passé. Les Yoga-sutra ont une analyse fine, des causes des souffrances (les kleshas), des obstacles intérieurs (les antaraya) -dont je vais parler plus tard-, des différentes énergies et états du mental (gunas) et des conditionnements du passé (samskara). Une des disciplines du yoga est l’étude de soi, pour reconnaître ce qui nous détermine. Donc devenir conscient de nos conditionnements, afin de nous en affranchir. Atteindre la clairvoyance et le discernement sur soi-même et ultimement atteindre l’état de samadhi, voie d’harmonie avec soi et l’univers.

COMMENT FONCTIONNE LE YOGA Tout d’abord il faut expérimenter le yoga, cela s’apprend avec un professeur, pas dans un livre ou un DVD. C’est une démarche progressive, une méthode, un ensemble de postures (les asanas), de respiration (le pranayama), de relaxation (yoga nidra), de visualisation et de méditation. Le but du yoga étant la concentration et la méditation. La science de la respiration, est très poussée dans le yoga. Les yogis ont passé des millénaires à observer le souffle et son effet sur le corps, les émotions et son lien à l’esprit. Il y a aussi tout un enseignement philosophique -qui ne se fait pas en cours collectifs de yogamais pendant la formation de professeur de yoga. Il faut savoir que l’enseignement moderne du yoga diffère radicalement de l’enseignement traditionnel qui se faisait à 2, de maître à élève. La yoga thérapie pourrait se rapprocher de cette méthode traditionnelle d’enseignement car cela se passe souvent en séance individuelle (ou en petit groupe lorsque les personnes ont une problématique similaire). La différence entre le yoga et la yoga thérapie, c’est que la personne vient avec une demande, un objectif que je clarifie. La yoga thérapie s’adresse aux personnes avec un problème spécifique qu’il soit physique, émotionnel ou mental. Aucun pré-requis en yoga n’est demandé, le yoga thérapeute s’adapte à la personne qui commence là où elle se trouve et elle progresse à son rythme.

42

42


Tout d’abord il faut expérimenter le yoga, cela s’apprend avec un professeur, pas dans un livre ou un DVD. C’est une démarche progressive, une méthode, un ensemble de postures (les asanas), de respiration (le pranayama), de relaxation (yoga nidra), de visualisation et de méditation. Le but du yoga étant la concentration et la méditation. La science de la respiration, est très poussée dans le yoga. Les yogis ont passé des millénaires à observer le souffle et son effet sur le corps, les émotions et son lien à l’esprit. Il y a aussi tout un enseignement philosophique -qui ne se fait pas en cours collectifs de yoga- mais pendant la formation de professeur de yoga. Il faut savoir que l’enseignement moderne du yoga diffère radicalement de l’enseignement traditionnel qui se faisait à 2, de maître à élève. La yoga thérapie pourrait se rapprocher de cette méthode traditionnelle d’enseignement car cela se passe souvent en séance individuelle (ou en petit groupe lorsque les personnes ont une problématique similaire). La différence entre le yoga et la yoga thérapie, c’est que la personne vient avec une demande, un objectif que je clarifie. La yoga thérapie s’adresse aux personnes avec un problème spécifique qu’il soit physique, émotionnel ou mental. Aucun pré-requis en yoga n’est demandé, le yoga thérapeute s’adapte à la personne qui commence là où elle se trouve et elle progresse à son rythme. Les personnes qui viennent me voir ont le plus souvent des problèmes de dos, de mal de dos, sciatiques, lombalgies. Ensuite, viennent souvent des problèmes de posture, d’articulations, mais aussi des problèmes de sommeil, de digestion, d’hypertension, de fatigue, de stress, d’anxiété, de déconnection du corps, de dépression. Les cas de douleurs de dos montrent que les douleurs deviennent handicapantes même en prenant des médicaments, cela va ensuite entamer leur énergie, leur sommeil, leur mental et avoir des répercussions sur leurs vies. Si déjà le yoga peut les aider à soulager leurs douleurs, à retrouver un bien-être, cela va leur permettre de travailler sur d’autres aspects et d’agir en profondeur. On pense souvent que l’esprit agit sur le corps mais le corps agit aussi également sur l’esprit. Les tensions physiques, émotionnelles, mentales vont s’apaiser, l’effet est à l’image d’une eau troublée qui petit à petit va s’éclaircir pour laisser voir le fond de l’eau et la cause du problème. Quelque part le yoga est un parfait moyen de commencer un travail thérapeutique sur soi-même. Voir plus clair, discerner… En séance individuelle -et non en cours collectifs- il est possible, de recueillir la parole de l’élève, ses ressentis, quels sont ses éprouvés, ses affects, et de les élaborer.

POURENSAVOIR+ www.ifeelgood.fr

43

19


SANTÉ

LE YOGA ET LES PATHOLOGIES MENTALES Le yoga est la recherche de l’équilibre, de l’équanimité. Les pathologies mentales sont considérées comme un déséquilibre. Le yoga a un concept unique de l’équilibre avec les gunas qui sont trois énergies essentielles dans toute forme de vie (Patanjali sutra 15 chapitre 2) : • • •

Sattva : l’équilibre (la pureté, la vérité) - maintenir l’équilibre (canaliser rajas) Rajas : l’énergie (l’excitation, le désir) - l’action (sortir de tamas) Tamas : la lourdeur, l’inertie (l’obscurité) - l’inaction

Ces trois guṇas, s’entremêlent sans cesse dans la nature mais aussi dans notre corps et notre esprit. Un yogi doit être en bonne santé physique et mentale afin d’atteindre l’équilibre, l’état sattvique. Maintenant, on se rend compte que les méthodes utilisées par les yogis ont des résultats même pour les personnes n’étant pas en bonne santé. A ces gunas qui perturbent la personne, Patanjali ajoute des freins à la pratique du yoga, ce sont des obstacles à l’évolution d’un sujet. Dans le sutra 30 chapitre 1, il désigne 9 obstacles (antaraya), dont je vais vous en citer quelques-uns : la maladie, la dépression, l’inertie, le déséquilibre mental, la folie, l’erreur de jugement, l’illusion et l’inconstance. Ces 9 obstacles engendrent toute une gamme de perturbations. Et le yoga est comme sa définition l’indique : la cessation des activités mentales turbulentes. Dans mon expérience avec les élèves ayant des pathologies mentales, j’ai constaté que c’est plus facile de faires des exercices de posture et de respiration mais ce qui demandait de la concentration et de la méditation était difficile. Les postures doivent être bien choisies avec des exercices de respiration appropriés. La relaxation leur fait beaucoup de bien. Leur faire prendre conscience de leur corps est aussi un challenge. Mais une fois la réussite de la séance, l’énergie, la motivation, la joie, et la confiance créée chez la personne vaut la peine d’y avoir investi du temps. J’ai observé chez des élèves avec des troubles bipolaires que le yoga va mieux les équilibrer: le dépressif sera plus énergique et le maniaque va être moins agité et plus détendu. De plus, ils ont un meilleur sommeil et une meilleure qualité de vie.

44


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Le yoga réassure l’image de soi et ramène un sentiment de sécurité Il y a eu des études, surtout aux Etats-Unis et en Inde démontrant les bienfaits du yoga pour gérer le stress, les insomnies, l’anxiété et la dépression. L’armée américaine recommande la yoga thérapie pour les vétérans souffrant de PTSD, syndrômes post-traumatiques. On observe que le yoga agit à plusieurs niveaux : - Le yoga régule le système nerveux et le système endocrinien - Il apprend la conscience du corps en douceur, il ramène un sentiment de sécurité, il permet de réhabiter son corps, il apporte une contenance au sujet, - Le yoga crée une nouvelle image de son corps, une nouvelle image de soi et de «moi corporel» selon Geneviève Haag. - Le yoga réassure l’image de soi, le narcissisme blessé, il peut suppléer aux non-reconnaissances, aux déceptions, aux deuils et aux échecs. Dans les institutions spécialisées, il y a des pratiques corporelles car le corps est un média privilégié pour atteindre les expériences précoces inconscientes qui ont existé avant le langage et qui sont les expériences qui tendent le plus à se répéter n’ayant pas pu avoir de représentations et n’ayant pas pu s’inscrire psychiquement. La pratique du yoga est alors à recommander pour ceux qui n’ont pas accès au dire, à la parole pour exprimer leurs symptômes et leurs ressentis.

Liza Mai Professeur de yoga 100h Yoga Alliance et yoga thérapeute certifiée par la IAYT I FEEL GOOD

POURENSAVOIR+ www.ifeelgood.fr

45


46


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

La Prune, le partenaire gourmand, bien-être et coloré de la période estivale ! Cette année, grâce à un soleil généreux et une pluie amicale, les récoltes promettent une sélection de prunes juteuses, colorées, pulpeuses et irrésistiblement sucrées. En plus d’être délicieuse, elle est idéale pour garder la ligne et la forme. La prune se marie parfaitement à un régime minceur. Elle est constituée à 92% d’eau, elle hydrate l’organisme et favorise l’élimination des toxines grâce à sa forte teneur en potassium et sodium. La richesse en fibres facilite le bon fonctionnement du système digestif. La Prune apporte de nombreuses vitamines A,B,C et E qui aident à garder la forme. Elle est très riche en magnésium, fer et potassium, un minéral qui limite la tension artérielle. Notre recette Beauté pour une peau éclatante : masque revitalisant à la prune En plus d’être riche en vitamines A, B, C, E et K, la Prune contient du bêta-carotène (provitamine A), du fer, du potassium et du magnésium. Appliquée sur la peau, elle protège les cellules des dommages causés par les radicaux libres et prévient la perte d’élasticité de la peau. Elle régule également la production de sébum, revitalise les peaux ternes et unifie le teint.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

47


ACTUALITÉ

48


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

SIMONE VEIL Une Femme d’Exception, jusqu’aux larmes Par Jean-Marie Halper

Simone Veil, le meilleur « Homme Politique » de la cinquième République ! La Vie lui a tant pris et pourtant elle a tout donné, aujourd’hui elle résonne à l’infini dans nos têtes et dans nos cœurs. Presque 90 années pour traverser une époque douteuse, s’engager dans des batailles généreuses, défendre ses convictions, réussir ses « missions » avec une détermination sans pareil, offrir à tous les « malheureux » sa bonté, son pardon, sa foi dans la Vie, alors oui, Madame, votre rayonnement n’est pas près de s’éteindre. Ses épreuves ont été lourdes, inimaginables : déportées dans le camp de concentration d’Auschwitz, subir, entendre la souffrance de tant de personnes innocentes, trembler au moindre bruit, supporter la faim, pleurer face aux humiliations, voir la torture, être enfermée dans un environnement hostile, regarder par contrainte les bourreaux jouir des tourments infligés, entendre les cris d’agonie, craindre la mort à chaque seconde, percevoir le silence terrifiant des femmes, des enfants et des hommes dont l’existence vient d’être soufflée. Chaque être humain est différent pourtant tous ont une origine commune, l’Afrique est sans doute le berceau de l’humanité, même si sa géographie a changé, même s’il n’est pas possible de situer précisément l’éclosion de notre espèce entre 2 millions d’années et 500 000 ans, une certitude existe, démontrée par notre ADN, il n’y a qu’une « Race Humaine » qui a évolué dans le temps et dans l’espace changeant de notre Terre. Chaque femme ou homme doit diffuser les principes d’égalité, de respect, de générosité, le bonheur n’est pas une denrée rare, il existe à profusion et ceux qui savent donner, partager reçoivent tellement de plaisir. Il faut apprendre afin de comprendre que chaque action pour semer une graine va éclairer la planète, éviter des souffrances inutiles, résonner, puis montrer d’autres chemins que ceux de l’égoïsme et de la possession.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

49


ACTUALITÉ

L’histoire de l’Homme, au fil des époques, révèle certains détails de l’évolution mais aussi les croyances qui ont façonné les comportements et les attitudes, les deux principales sont la peur de l’autre, cet inconnu dangereux et le besoin grégaire d’alimenter le Groupe. Ces mécanismes fondamentaux ont évolué vers les deux cultes réducteurs que sont le pouvoir et la possession. Toutes les « Organisations humaines », philosophiques, politiques, religieuses, financières démontrent à de rares exceptions près cette rage de la domination, pour en tirer quel avantage au final ? Ceux qui sèment le tourment vont récolter la haine, perdre la joie avant de se perdre dans les regrets. Simone Veil montre pour toujours qu’une autre pensée est possible, elle s’est investie avec force pour en faire la démonstration. Deux de ses actes majeurs en politique illustrent cette vision :

50

- Son implication dans le processus de réconciliation de la France avec l’Allemagne, certes elle n’a pas été la seule puisque le Général de Gaulle avait fait les premiers pas pour des raisons stratégiques mais « Elle » a souffert dans sa chair des abominations de la deuxième guerre mondiale en perdant son frère, sa mère et son père assassinés par « l’ennemi », sa réussite est dans le pardon ! - Son engagement sans faiblesse pour permettre aux femmes de disposer du droit à leur corps, ainsi d’éviter les drames engendrés par certaines situations inextricables voire terrifiantes. Le 17 janvier 1975 la loi concernant la dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) est votée, après des débats houleux à l’Assemblée Nationale. Aujourd’hui encore, certains groupes de personnes contestent cette disposition sous prétexte d’atteinte à la vie mais sans prendre en compte les tragédies et les décès qui perdureraient sans cette décision.


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

«Le choix de

l’intérêt général» Pendant toute sa vie politique, Simone Veil, se démarque de la démarche politicienne, elle choisit la voie de « l’Intérêt Général » au dépend de l’intérêt particulier, ses engagements démontrent cette dynamique sans compromis, sa foi est le respect de la vie, de la réduction des inégalités, de l’éradications des injustices, c’est au fond considération de la « Démocratie » telle qu’elle a été inventée par « Périclès » (général, homme d’État athénien) et mise en œuvre en Grèce par le premier Parlement de l’histoire, il y a environ 2 500 ans.

Biographie : « Simone Annie Jacob, née le13 juillet 1927 à Nice, elle épouse Antoine Veil le 26 octobre 1946 Elle décède le 30 juin 2017 à Paris. Diplômée de IEP de Paris École nationale de la magistrature - Profession Magistrate. Ministre de la Santé du 28 mai 1974 au 4 juillet 1979. Députée européenne et Présidente du Parlement européen du17 juillet 1979 au 18 janvier 1982. Ministre d’État, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville du 30 mars 1993 au 11 mai 1995. Membre du Conseil Constitutionnel du 3 mars 1998 au 3 mars 2007 ».

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

51


COACHING

36


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

1 MAMAN ET 10 TRUCS POUR GÉRER LA COLÈRE D’UN PETIT ENFANT

1. ACCEPTER La première étape est d’accepter que l’enfant soit en colère, sans le juger. L’expression de sa colère est un phénomène sain et souhaitable. Si, si. Ne nous fions ni aux tentatives de morsure de notre tibia, ni aux décibels. La colère est une émotion. Un enfant a besoin d’exprimer toutes ses émotions. Sinon, elles restent à l’intérieur, et ce n’est pas tip-top-cool, si l’on en croit les spécialistes de l’enfance, les consultants en développement personnel, et autres gastro-entérologues. Alors ne minimisons jamais la colère d’un enfant. Ne l’ignorons pas. Ne la tournons pas en ridicule. Toute colère est valide, quelle qu’en soit la raison. Oui. Tout être humain a le droit de se sentir agressé dans son espace vital quand on l’empêche de tester le croustillant et gluant à la fois d’un escargot vivant. 2. ACCOMPAGNER La colère est une émotion difficile à vivre et à gérer. Elle est l’expression d’une souffrance, d’un besoin non comblé, d’une frustration… Pendant une crise, un enfant a besoin de la présence d’un adulte bienveillant. D’ailleurs, avez-vous remarqué comme un enfant peut être capable d’être tout mignon de mignonnitudes en compagnie d’autres personnes, et exploser systématiquement lorsqu’il se retrouve à la maison seul avec son parent ? C’est aussi normal que souhaitable, même si cela peut être décourageant pour le parent : cela signifie que l’enfant attend de se sentir en sécurité pour décharger ses émotions. Réjouissons-nous, s’il se met en colère avec nous, c’est que nous sommes sa sécurité, et qu’il a confiance en nous pour l’accueillir et l’aider. Notre rôle est de l’accompagner, de l’écouter. Comment ? Le mieux reste encore d’être à ses côtés, de lui montrer et lui dire qu’on est là, disponible et présent.

POURENSAVOIR+ www.1maman10trucs

53


COACHING

3. VOIR AU DELÀ DU PRÉTEXTE N’est-il pas légèrement disproportionné de se rouler par terre pour un morceau de pain coupé vers le haut au lieu de vers le bas ? D’ailleurs, qu’est-ce que ça veut dire, couper du pain vers le haut ? Ne cherchons pas forcément à comprendre. Il y a des moments où quoi que nous lui donnions, notre enfant nous le renverra à la figure. Dans ces moments, c’est parce qu’il a besoin de décharger, et qu’il utilise n’importe quel prétexte pour le faire. Pleurer, hurler, voire mordre (autre chose qu’un tibia ou un escargot, c’est mieux), sont des manières d’extérioriser un mal être. Les études le montrent, lorsque nous pleurons, nous évacuons des hormones de stress dans nos larmes, et nous nous sentons ensuite mieux. Pleurer est thérapeutique, c’est un outil de régulation psychique puissant qui nous aide à surmonter les traumatismes. Notre enfant peut avoir vécu une situation douloureuse dans le passé, dans laquelle il s’est senti impuissant, et qu’il cherche encore à évacuer. Cela peut aller aussi loin qu’un accouchement traumatique… Courage. 4. NE PAS ETOUFFER Accompagner la colère ne signifie pas la faire taire. Une fois que nous avons compris le principe essentiel de décharge d’une émotion chez l’enfant, nous arrivons plus facilement à réfréner l’envie parfois irrépressible de lui proposer un M&S pour lui redonner le sourire, ou une glace bio végane sans sucres ajoutés (version pour bonne conscience, à éviter tout autant). 5. DES LIMITES CALMES Accepter et accompagner la colère ne signifie pas qu’il faille accepter tous les comportements. Évidemment, les tibias sont des zones sensibles qu’il convient de protéger. Aucun parent ne souhaite inculquer comme valeurs à son enfant qu’il est convenable de croquer la jambe du voisin à la moindre contrariété. Les limites doivent être claires, et surtout, posées calmement. La violence physique, les cris, le chantage, les punitions, la moquerie, ne sont pas des pauses de limites, ce sont des rapports de force. Haha, plus facile à dire qu’à faire (#HaHaPFADQF), je sais, je sais. J’y reviendrai…

54


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE N°07 / Mai 2015 / CIN É MAGAZIN E

6. EN AMONT : MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR La colère est certes une réaction saine, l’expression d’une émotion inconfortable, elle n’est pas non plus nécessaire à tous les coups. Ne tombons pas dans le travers de couper volontairement le pain dans le mauvais sens, chaque matin, exprès pour le faire exploser afin qu’il règle ses problèmes d’accouchement traumatique… Il y a des conditions favorisant la génération et l’explosion d’émotions intenses incontrôlables chez l’enfant. Le manque de sommeil, le taux de sucre dans le sang qui chute, le non-respect systématique de son besoin d’explorer son environnement à son rythme… Chaque fois que cela est possible, respectons son rythme. Comment ? Ah… Bonne question. Il va falloir tâtonner un peu là, je le crains (#HaHaPFADQF). L’essentiel est, je crois, dans l’observation de notre enfant. Mettons-nous à son niveau. Prenons le temps. Donnons-lui un maximum d’attention positive. Exemple concret : notre progéniture insiste pour suçoter un gastéropode à coquille. Au lieu de le lui arracher des mains, accroupissons-nous à ses côtés, faisons taire notre dégout à la vue de tout ce visqueux vivant, concentrons-nous sur la magie de la vie sous toutes ses formes, expliquons calmement que l’escargot a sa volonté de vivre sans se faire mâchouiller qui lui est propre… Et le cas échéant, acceptons la crise de colère qui s’en suit quand même. 7. EN AVAL : METTRE DES MOTS Il peut être utile de reparler de l’évènement, et de mettre des mots sur ses ressentis lorsqu’il était en colère, éventuellement en rejouant la scène. Un petit enfant ne contrôle pas sa colère, c’est une émotion très intense, et il peut être déroutant de se sentir hors de soi. Sans tomber dans la psychanalyse, en reparler après coup peut l’aider à mettre des mots sur ce qu’il ressent, et le rassurer. Attention, cependant : il faut attendre que l’épisode colérique soit fini. Lorsqu’il est en proie à son émotion intense, les mots ne servent à rien. Discuter de son envie de mordre, et de ce que cela lui fait à l’intérieur, alors qu’il a déjà un tibia entre ses crocs, n’est pas approprié. 8. RESPIRER Enseignons à nos enfants à respirer. Comment ? Euh, je ne sais pas. Les cours de sophrologie pour moins de 5 ans, ça existe ? Ou alors en lui montrant l’exemple, peut-être ? Passons donc au point 9.

POURENSAVOIR+ www.1maman10trucs

155

55


COACHING

9. MONTRER L’EXEMPLE Lorsque nous-mêmes nous mettons en colère devant nos enfants, appliquons toutes les techniques ci-dessus : acceptons notre colère, accueillons-la, respectons les limites en retenant notre violence envers autrui (#HaHaPFADQF), respirons profondément, mettons ensuite des mots sur ce qu’il s’est passé… Si l’on s’en tient au postulat que l’enfant apprend par imitation, cela lui donnera des clés pour gérer sa propre colère. Sauf que cela sous-entend de se mettre en colère devant son enfant… Donc par imitation l’enfant va apprendre à réagir à la contrariété par la colère… On se mord la queue, là. Ouille. Ça fait encore plus mal que le tibia. Il est certain que dans le monde idéal des parents parfaits, conscients et bien dans leurs baskets, les parents ne se mettent pas en colère devant leurs enfants. Pourtant… On ne fait jamais exprès d’être en colère, et cela s’applique autant à nos enfants qu’à nous-mêmes. Ce qui m’amène au dernier point. 10. TRAVAILLER SUR SOI Nous avons chacun un bagage émotionnel plus ou moins chargé, mais la plupart des parents connaissent des pétages de plomb à leur échelle, et la culpabilité qui s’en suit. C’est vrai, quoi, comment accepter et accueillir l’émotion de son enfant, si la colère a toujours été une émotion interdite quand nous étions enfants ? Comment se retenir de fourrer un M&S dans la bouche de notre enfant dès qu’il pleure, si le voir pleurer engendre chez nous des palpitations ? Comment enseigner à son enfant à respirer et à se détendre, si nous sommes crispés et sans aucune volonté de nous décrisper parce que OUI MAIS JE VAIS LUI FAIRE COMPRENDRE DE QUEL BOIS JE ME CHAUFFE ? Pour savoir gérer les émotions d’un petit enfant sans cris ni M&S, il n’y a pas le choix, il faut travailler sur notre propre gestion des émotions. Souvenons-nous aussi que nous aurons beau être le plus bienveillant et équilibré parent de la terre, si nous ne prenons pas soin de nous (à commencer par le sommeil et l’alimentation, mais aussi du soleil, de l’exercice, des relations enrichissantes, des projets épanouissants, etc), il nous sera très difficile de gérer nos émotions sans nous sentir envahis et désespérés. Il n’y a aucun secret, le corps et l’esprit sont liés. Parfois, quand nous nous sentons submergés par nos émotions, ce dont nous avons besoin, tout comme nos enfants, est d’une bonne nuit de sommeil (#HaHaPFADQF), d’une balade dans la nature, et d’un gros câlin (à défaut, on peut se le faire à soi-même)… Quant aux M&S… De mon côté, je penche plutôt pour la glace bio végane sans sucres ajoutés ! Pour aller plus loin, un de mes livres de référence sur le sujet : Bien comprendre les besoins de votre enfant, d’Aletha Solter.

56


MAGAZIN E

PANOR AMIQUE

N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE NÉ

Véronique Morinière est auteure, blogueuse, maman, et bien plus encore. Elle tient un blog humoristique sur la maternité, Une Maman et Dix Trucs (www.1maman10trucs), dans lequel elle donne des réponses aux questions existentielles que toute maman en quête de bienveillance se pose, sous le format scientifiquement éprouvé de 10 trucs. Son objectif : humour, mignonneries, et paix dans le monde. Véronique Morinière Ecrivain, Maman et blogueue 1 MAMAN ET 10 TRUCS

POURENSAVOIR+ www.1maman10trucs

15

57


Geneviève Desautel


59

57


BIEN-ÊTRE

60


POURENSAVOIR+

www.jbelin.com

15 61

69


BIEN-ÊTRE

62


POURENSAVOIR+

www.jbelin.com

15

63


64


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Des affiches

déchirées, des affiches volées à la rue, malmenées par la rue.

Architecte de son métier, Alexandre DABAGHY a une passion : la Photographie.

Bien équipé, il guette le moment, l’instant où devant lui, la ville va s’animer.

Son œil d’or se pose avec amour et intérêt sur des

supports d’affiches volées à la rue, malmenées par la rue. La

dimension

essentielle

de

son

travail

photographique est de raconter des histoires,

susciter des associations d’idées, des rapports de sens nouveaux à partir d’éléments simples, banals, communs. Pour lui, la rue, lieu d’improvisation et

de hasard, comme lieu privilégié d’apparition de gags visuels et d’invention de calembours, mais aussi de mémoire, de souvenirs.

J’ai trouvé le fil conducteur de mon travail photographique dans les citations de Robert Rauschenberg et Walter Benjamin.

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

15

65


LIFESTYLE

« Je ne fais ni de l’Art pour l’Art, ni de l’Art contre l’Art. Je suis pour l’Art, mais pour l’art qui n’a rien à voir avec l’Art, car l’art a tout à voir avec la vie ». Robert Rauschenberg

Aussi fait-il du flâneur baudelairien une figure de la modernité. « La forme d’une ville change plus vite, hélas,

que le cœur d’un mortel », aurait pu ajouter Baudelaire. Sans cesse tout se décompose en fragments de visions, de sons et d’impressions. A partir des lacérations d’affiches, des déchirures aux multiples couleurs, images du délabrement, de la ruine pour certains.

66


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

Dans cette optique, les affiches déchirées permettent aux mots et aux images de changer de sens. L’affiche ne devient pas pour autant un tableau abstrait ; c’est un plan indéterminé où flottent des morceaux de papier restés collés au hasard. L’effet de cadrage, dû au support, suffit à délimiter une aire de jeu pour l’œil, l’esprit et l’imagination.

Mon travail consiste plutôt à laisser émerger du chaos urbain les beautés cachées dans les épaisseurs de papier déchiré

par des mains anonymes, qui ont parfois aussi écrit sur les affiches ou les ont maculées. C’est un sismographe de nos réalités urbaines, telles qu’elles sont distillées par l’espace urbain.

Mais l’art que j’aime est aussi sauvage, imprévisible, se pliant facilement aux lois du hasard, de l’humour et de

l’esthétisme... Photographier les affiches lacérées qui ornent les murs de Paris, à la manière d’un archéologue-archiviste. On peut voir dans ces affiches des signes, des traces, des empreintes fossiles d’une actualité devenue lointaine.

J’aime voir et photographier des affiches déchirées sur n’importe quel support afin de brouiller leur lisibilité et leur sens. Quand la destruction engendre la création... Cela représente pour moi le geste primaire dans l’art.

Le principe de cette collection est simple: le déchirage répond seulement au hasard de celui ou celle qui a déchiré, je ne touche jamais à l’affiche et je ne déchire pas moi-même...

Alexandre Dabaghy Architecte et passionné de photographie

POURENSAVOIR+ www.marc-votrecoachmagazine.com

67


LA COSMÉTIQUE FAIT-MAISON ULTRA TENDANCE

Cela fait déjà quelques années que la cosmétique « home made » s’est développée, elle est aujourd’hui incontournable… réseaux sociaux, blogs, tutos, ateliers, etc… impossible de passer à côté. Vous en avez tous entendu parler, et même surement pratiqué au moins une fois !

Bon ou pas ? En réalité, il ne s’agit pas d’une pratique nouvelle, bien au contraire ! Ce sont plutôt les pratiques de nos ancêtres que nous remettons au goût du jour avec de belles réussites et parfois quelques faux pas. En effet, de nombreux ingrédients naturels possèdent des propriétés bienfaisantes pour notre peau, mais d’autres peuvent entraîner des réactions non désirées, voire même dangereuses. Exemples de réactions indésirables : allérgies, brûlures, crises epilleptiques, réactions cutanées...

Les avantages - Des soins sur-mesure, - Des ingrédients naturels, - Economique, - Ludique, - Plus respectueux de notre environnement - Une meilleure maîtrise des allergènes (des ingrédients que vous connaissez).

Les inconvénients - Certains ingrédients même naturels peuvent avoir des effets indésirables voire même dangereux ! - Faire de la cosmétique maison, c’est aussi faire des mélanges et donc de la chimie… Il vaut mieux être entouré par des professionnels quand on commence à vouloir réaliser ses propres soins. 68


NOTRE CONSEIL POUR FAIRE VOUS-MÊME VOTRE COSMÉTIQUE MAISON QUAND ON COMMENCE - Eviter les mélanges d’ingrédients (commencer par un ingrédient unique) - Commencer par des ingrédients simples - Tester l’ingrédient sur une petite partie de votre peau 24h avant de l’utiliser - Faites-vous accompagner par un professionnel formé - Demander au professionnel qui vous accompagne s’il dispose bien de la formation adaptée.

Animateur (trice) de cosmétique « home-made » ou Cosméteuse, Qu’estce que c’est ? Cosméteur (euse) : Ce nom n’existe pas encore dans notre dictionnaire, c’est une appellation nouvelle que les animateurs et animatrices de cours et d’ateliers cosmétiques home-made se sont donnés. Ce sont des professionnels qui vous guident et vous accompagnent dans la réalisation de vos cosmétiques maison. Mais attention ! Ce n’est pas toujours le cas, car beaucoup n’ont pas de formation adaptée à ce métier.

Qui peut devenir cosméteuse / animatrice de cours et ateliers de cosmétique maison ? Il n’y a pas de prérequis, mais ce métier nécessite tout de même d’avoir reçu une formation adaptée à la règlementation CE cosmétique en vigueur. Car le non respect de cette législation est pénalisable. Malheureusement, beaucoup exercent ce metier sans disposer de cette formation, ils mettent sans le savoir en danger le consommateur ainsi qu’eux même.

67

69


BIEN-ÊTRE

Comment faire de la cosmétique fait maison votre métier ? Si la cosmétique naturelle est votre passion ; si vous avez le contact facile et aimez les rencontres ; si vous désirez partager vos valeurs et faire de la cosmétique home-made votre métier, nous vous conseillons fortement de suivre une formation adaptée à ce métier pour partir sur de bonnes bases et assurer la protection de vos clients mais aussi la votre.

NOS CONSEILS - Passer par un prestataire spécialisé dans la formation en cosmétique (naturelle c’est mieux) - Vérifier que votre formation comprenne bien un chapitre sur la réglementation en vigueur (règlement CE 1223/2009) - Demander les informations et compétences de vos formateurs - Rechercher quelques avis (mais attention, car parfois ils ne reflètent pas tous la réalité, soit parce qu’ils ont été postés par le prestataire lui-même, soit par ses concurrents).

L’Institut de la Cosmétique Naturelle et Végétale en partenariat avec la marque cosmétique Natyvis propose un programme de formation adapté à ce métier ainsi qu’à la réglementation CE en vigueur. Les formateurs sont des professionnels qui vous coachent et vous accompagnent tout au long de votre session de formation depuis 2011. 70


NOTRE INGRÉDIENT DE L’ÉTÉ LE MIEL Ses propriétés Cicatrisant Antioxydant (prévient de certaines agressions extérieures et du vieillissement de la peau) Anti-inflammatoire Antibactérien (Ces allégations sont soutenues par bibliographies scientifiques)

Applications - Application locale (pas sur les plaies ouvertes) : coup de soleil et cicatrices par exemple - Masque visage anti-âge (éviter le contour des yeux) - Masque visage pour les peaux à problème (éviter le contour des yeux) - Soin capillaire réparateur : pointes et longueurs (à rincer)

www.icnv.fr Nadia KAMALAKARAN Présidente ICNV

www.natyvis.com Hend KAMMOUN Présidente Natyvis Cosmetics

Spécialisée en Aromathérapie Esthétique cosmétique naturelle et végétale depuis 2010.

Displomée d’un Master de biotechnologie et développement industriel de produits de santé depuis 2011.

Plongée dans la formulation, formation et développement de gamme depuis 2011.

Expériences en formulations en laboratoire cosmétique depuis 2010.

Ensembles elles créent un laboratoire et proposent une approche nouvelle de l’entreprise cosmétique qui se veut collaborative afin d’aider et d’accompagner les jeunes entrepreneurs et artisans de la cosmétique. Leurs entreprises, l’Institut de la Cosmétique Naturelle et Végétale (ICNV) et Natyvis oeuvrent pour le développement d’une cosmétique végétale efficace et saine. 69 71


72


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

73


SANTÉ

72


N°06 / MARC VOTRE COACH MAGAZINE

La trousse a pharmacie, un indispensable à ne pas oublier en cas de bobos en vacances. Selon vos lieux de vacances, vos activités ou encore votre état de santé, vous adapterez le contenu de votre trousse à pharmacie. N’hésitez pas à solliciter votre pharmacien pour vous apporter aide et conseils dans le choix de vos produits.

MEDICAMENTS Fièvre : Paracétamol, aspirine ou ibuprofène. Le paracétamol plus résistant à la chaleur est plus conseillé pour les pays chauds. Mal de transport : Un anti- émétique Digestion et intestins : un laxatif en cas de constipation et un antidiurétique pour la turista Aigreur d’estomac : Un anti acide et/ou complément alimentaire de persil Sachet de réhydration à diluer en cas de forte diarrhée Pommades et crèmes : biafine en cas de brulure / protection solaire et crème après soleil

HUILES ESSENTIELLES Menthe poivrée : idéale pour faciliter la digestion et contre les vomissements. Efficace contre les maux de tête ( 1 goutte sur chaque côté des tempes ) Lavande : Contre les piqures de moustiques (et la citronnelle pour éloigner les moustiques) Arbre à thé : pour les maux de gorge

MATERIELS Pansements de différentes tailles Couverture de survie / Thermomètre Seringues et aiguilles a usage unique / Ciseau / Pince à épiler Préservatifs

75


Abonnez-vous à Marc

MARC VOTRE COACH MAGAZINE DIRECTRICE DE LA PUBLICATION ET DE LA RÉDACTION Sarah F. Kadaoui RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT Frédéric Maury 06 48 07 02 90 Couverture : © DR

Marc votre coach magazine

NOM : .........................................................Prénom : ............... ..................... ADRESSE : ................................................................................ ...................... CODE POSTAL : ...........................VILLE : ................................ ......................

Trimestriel édité par Golden Touch Publishing 28 Rue Anatole France 28200 CHATEAUDUN 06 95 90 70 92

Publicité Régie Golden Touch Relations Presse 47 Avenue du Général de Gaulle 92360 Meudon 01 46 60 01 45

Conception Graphique Stéphane Corcia Maquettes additionnelles Sylvie Lejeune Secrétariat de Rédaction Marie-Josèphe Mangin Dépôt légal 4e trimestre 2016 Commission paritaire N° 0517 K 93054 Imprimerie JPrint 75012 Paris

OUI, je désire m’abonner à MARC votre coach magazine pour une durée d’un an au prix de 16€ au lieu de 18€ au format papier et 11€ au format numérique disponible sur marc-votrecoachmagazine.com

À partir du numéro ……Je règle par chèque bancaire à l’ordre de :

Golden Touch Publishing 28 rue Anatole France 28200 Châteaudun.

Signature :


77


FILM À VOIR PAR CINÉ MAGAZINE : SPECIAL VALERIAN

VALERIAN ET LA CITEE DES 1000 PLANÈTES DE LUC BESSON SCIENCE FICTION,AVENTURE, ACTION (2H18) FRANCE. AVEC JDANE DEHAAN, CARA DELEVINGNE, CLIVE OWEN

Synopsis Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d'agents spatio-temporels chargés de maintenir l'ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha - une métropole en constante expansion où des espèces venues de l'univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d'Alpha, une force obscure qui menace l'existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l'avenir de l'univers.

78


Ce que j’en pense : Besson est un rêveur qui concrétise ses rêves les plus fous. Avant de s’attaquer à la Cité des 1000 planète, il a créé ce qu’aucun réalisateur n’a créé avant lui – mis à part Charlie Chaplin aux Etats Unis. La « Cité du cinéma » a été pensée et réalisée dans le but d’accueillir « Valérian », le projet le plus ambitieux du cinéma français. 180 millions d’euros, plus de trois ans d’un travail intensif et collectif : plus de 900 personnes ont collaborés au film. La devise d’Eugène Marbeau s’applique admirablement au travail de Luc Besson. Quand au film, j’ai rarement vu des couleurs aussi belles et des effets aussi forts. Nous sommes dans un rêve. Laissez vous emporter, d’autant que les messages passés dans cette aventure, sont loin d’être innocents. Les jeunes y verront un beau film (2eme « meilleure entrée premier jour » de l’année 2017 ) et les autres retrouveront, comme moi, l’univers de la BD qui nous ravissait toute les semaines en paraissant dans « Pilote » « mâtin quel journal » dans les années soixante. (*) L’album vient de ressortir dans les kiosques à journaux. Allons ! C’est les vacances ! Enjoy a very good trip et thanks Mister Besson. FM

POURENSAVOIR+ www.cine-magazine.com

79

LES FILMS A NE PAS MANQUER

SORTIE LE 26 JUILLET


MARC pages

par La Rédaction

livres LE DEFI DES 100 JOURS

PAR LILOU MACÉ ET ARNAUD RIOU ÉDITIONS TREDANIEL

E

t si vous releviez 100 défis en 100 jours. Pour vivre la magie au quotidien; Lilou Macé et Arnaud Riou vous accompagnent pas à pas de manière ludique sur 100 jours pour comprendre les lois de l’invisible, développer vos dons, communiquer avec le monde invisible, découvrir votre animal totem, être à l’écoute des signes, appliquer la loi de l’attraction, découvrir la puissance des rituels, communiquer avec votre âme, vous ouvrir à la magie de la vie... Le Défi des 100 jours : Un cahier unique qui va radicalement changer vos perceptions pour créer une vie à la hauteur de vos rêves. Un défi fun, authentique et puissant à relever jour après jour. Chaque jour, personnalisez votre cahier en y ajoutant. vos intentions, vos observations, vos résultats. Le site du Défi des 100 jours compte plus de 40,000 francophones dans le monde. C’est en changeant notre regard sur le monde, que nous pouvons devenir les magiciens de notre existence. Ce cahier peut être accompagné de 100 vidéos de coaching de Lilou et d’Arnaud tournées sur l’île de la Réunion, une par jour., expliquant le défi du jour et permettant de se sentir soutenu et inspiré tous les jours. prix public : 23,90 €

EMOTION QUAND C’EST PLUS FORT QUE MOI

PAR CATHERINE ET AURORE AIMELET ÉDITIONS LEDUC.S

A

h ! Qu’il serait doux de parvenir à « gérer » vos émotions… De canaliser ce trop-plein de sentiments quand il déborde. De ne plus vous effondrer à la moindre contrariété, monter dans les tours quand la frustration surgit. Oui, la vie serait belle… si vous n’étiez pas si émotif. Fausse bonne idée ! L’émotion est un signal d’alarme. Et mieux vaut essayer d’apprivoiser ce qui se passe dans le corps et dans la tête plutôt que de tenter désespérément de l’éviter, le contrôler ou encore se raisonner. Ce livre, qui s’appuie sur les dernières recherches en neurosciences, invite à une nouvelle lecture de l’émotion. Changer de point de vue vous permettra de mieux comprendre votre fonctionnement et d’adopter de nouveaux comportements, plus respectueux de vous-même. prix public : 17 €

BEAUTÉ DU CORPS BEAUTÉ DE L’ESPRIT

PAR DEEPAK CHOPRA ET KIMBERLY SNYDER ÉDITIONS TREDANIEL

E

nfin un ouvrage qui aborde la beauté d’un point de vue global, holistique ! Le Dr Deepak Chopra, un grand nom de la médecine et de la spiritualité, et Kimberly Snyder, nutritionniste et experte réputée de la beauté, vous proposent dans ce livre captivant un programme complet et pratique pour vous aider dans votre transformation physique et spirituelle. Vous découvrirez les 6 grands piliers d’un mode de vie sain et apprendrez à influencer positivement votre façon de manger, vos soins de beauté, votre sommeil, votre stress, votre activité physique et votre éveil spirituel. prix public : 23,90 €


DES MIRACLES MAINTENANT !

PAR GABRIELLE BERNSTEIN ÉDITIONS TREDANIEL

D

es miracles, maintenant ! apaisera les lecteurs et contribuera à éliminer leur niveau de stress, et ce, même s’ils n’ont qu’une minute par jour à y consacrer. Gabrielle Bernstein sait pertinemment que la plupart des gens n’ont pas le temps de passer une heure dans un local de yoga ou de rester 30 minutes en méditation. Elle a donc sélectionné 108 techniques pour affronter la plupart des problèmes courants de la vie, que ce soit par exemple la dépendance, l’anxiété, l’épuisement ou le ressentiment. Inspirée par les plus grands enseignements spirituels, Bernstein offre des méditations, des principes spirituels et des outils concrets facilement applicables dans l’immédiat afin d’aider les lecteurs à dépasser leurs blocages et à vivre plus librement. Pour chaque technique proposée, elle guide les lecteurs pas à pas et elle incorpore des concepts tirés du Cours en Miracles et du Yoga Kundalini.

prix public : 22,90 €

LES 3 ALLIÉS DE LA GUÉRISON INTÉRIEURE

L’ENFANT EXPLOSIF

PAR ROSS W. GREENE ÉDITIONS LE COURRIER DU LIVRE

PAR LINE ASSELIN ÉDITIONS LE COURRIER DU LIVRE

D

epuis toute petite, Line Asselin se questionne sur sa raison d’être sur terre. Il aura fallu qu elle perde tout ce qu’elle avait construit pour remettre en question son système de pensée ainsi que son fonctionnement dans ses relations avec les autres. S’ensuit alors un dialogue avec son enfant intérieur, son mental et son âme qui provoque un raz-de-marée émotionnel salutaire : son enfant intérieur est blessé, son mental n’a de cesse de la rabaisser et son âme se sent abandonnée ! Avec simplicité, sensibilité et beaucoup d’humour, l’auteure raconte ses actes de courage et ses moments de faiblesse, ses engagements passionnés, ses blessures d’amour, ses deuils, mais aussi ses vagues de bonheur. Ce livre inspirant nous invite à relever le défi suivant : guérir de ses blessures, grandir en conscience, et transformer ses parts d’ombre en lumière...

Prix public : 19 €

C

’est un enfant qui, à la moindre contrariété, peut crier, frapper, mordre, cracher, pleurer, bouder… ou manifester des crises d’angoisse, être dépressif et introverti, grincheux et irritable. Dans ce guide parental de référence, vous découvrirez une méthode thérapeutique préventive – destinée à anticiper et à éviter les moments de crise – et collaborative – faisant agir conjointement, en « partenariat », adultes et enfants. Appliquée avec succès par d’innombrables parents, enseignants, médecins ou thérapeutes, cette méthode simple et efficace, validée scientifiquement, permet de comprendre les frustrations d’un enfant explosif, de canaliser ses émotions, de prévenir ses crises et de favoriser son épanouissement.

Prix public : 18 €


Marc votre coach magazine n°6  

Marc votre coach magazine est un magazine trimestriel de bien-être, développement personnel et professionnel destiné à accompagner toute per...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you