{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

Rapport annuel

2016 LIGUE POUR LA LECTURE DE LA BIBLE


Le mot du ComitĂŠ dE Direction


Se réjouir des défis L’année 2016 a été belle et remplie de défis : comment repenser les abonnements, face à la baisse continuelle de la demande ? Quel essor donner aux éditions ? Comment poursuivre la collaboration avec Emmaüs ? Comment assurer la relève au sein du Comité de direction ? Et les camps dans tout ça ? Exprimé ci-dessus de façon quelque peu simplifiée, ces sujets ont occupé les collaborateurs et le Comité de direction en 2016. Des idées ont surgi, des solutions ont été trouvées pour certains projets, et nous pouvons être infiniment reconnaissants de tout ce qui a pu être mis sur pied et continue de l’être. C’est l’occasion de remercier tout particulièrement le directeur, Michel Siegrist, tous les collaborateurs ainsi que les bénévoles, qui ont travaillé d’arrache-pied et effectué un superbe travail. Personnellement, je me réjouis d’avance de toutes les séances du Comité de direction car le travail se fait dans une ambiance qui est tout simplement excellente. L’animation de la soirée des bénévoles en janvier a permis des moments de convivialité, de prière, de réflexion,… reflétant toute la richesse des activités de l’association. Nous pouvons nous tourner vers le passé – fêter les 150 ans du ministère international de la Ligue en 2017 – et vers l’avenir avec confiance, en se réjouissant des défis qu’il reste à relever ! Joëlle Druey, membre du Comité de direction

Soirée de remerciements à nos bénévoles.


rapport du directeur


Un travail de relation Je commencerai mon rapport de la même manière que l’an dernier. L’année 2016 est une année où nous avons vu des enfants, des jeunes et des adultes vivre des relations particulières les uns avec les autres, mais aussi avec Dieu. C’est là tout notre travail et je remercie les bénévoles, les donateurs et les salariés pour leur dévouement pour la bonne marche de notre association. Un équilibre à retrouver Jean-Luc Emery, le directeur adjoint est parti à fin 2015 pour retourner à son métier d’éducateur spécialisé. En 2016, il a fallu trouver un autre équilibre dans la gouvernance de l’association. Pour des raisons financières, nous n’avons pas repourvu son poste, mais soulignons que nous avons remarqué son absence et qu’un des objectifs pour 2017 est de retrouver un équilibre avec une personne qui gérera toutes les questions administratives. Une charte pour le travail parmi les enfants et les jeunes Suite au refus de l’OFAS de continuer à subventionner nos formations pour des raisons de prosélytisme, nous avons fait partie du groupe qui a créé la charte pour le service chrétien parmi les enfants et les jeunes et l’avons signé. Cette dernière rappelle que nous n’avons pas comme but de convertir envers et contre tout les enfants et les jeunes, mais que nous tenons compte des aspects psychologiques, sociaux et spirituels dans notre engagement.

Dynamique internationale La Ligue pour la lecture de la Bible est une œuvre internationale et la Suisse romande cherche à développer ses relations avec les autres associations de par le monde. Par conséquent, Pascal Grosjean et Luigi Micheli ont visité la Ligue de la République Démocratique du Congo pour voir en quoi nous pourrions développer un camp et une formation. Emmanuel Sandoz et Anne Suter, tous deux bénévoles, accompagnent des campeurs dans le camp international des Teensgames. Isaline Coudrain et moi-même avons été trois jours en Roumanie pour créer un guide pour adolescents avec une dizaine de jeunes roumains. Aurore Sénézergues et Nathalie Perrot ont créé de petites vidéos de formation qui ont été utilisées dans plusieurs pays d’Afrique. Et je continue à chercher à coordonner certains aspects du ministère, comme les guides et les formations, dans les pays francophones. Une réflexion à mener pour les années à venir est de déterminer la manière dont cette dynamique internationale peut être mieux communiquée et intégrée à notre ministère en Suisse romande. J’ai le sentiment que nous sommes aux prémices de certaines opportunités qui pourraient être bénéfiques pour le développement de la Ligue. Michel Siegrist, directeur


activitĂŠs


2016

2017

Les années se suivent et se ressemblent du côté des activités de la Ligue, mais pas de monotonie, je vous l’assure !

Pour cette année, le basket fera son entrée dans la rubrique des stages sportifs. Du théâtre aussi et même de la cuisine en automne... « Mais qu’est-ce qu’ils vont encore inventer ? »

Des nouveautés qui ont très bien fonctionné : cinq pour la même année. Les camps « Hit » qui affichent toujours complet, trop tôt pour certains... ; des nouveaux directeurs, des moniteurs super motivés, bref, il n’y a pas de place pour l’ennui chez nous ! Mais aussi des camps qu’il faut annuler faute de participants, six en 2016. Osons le dire ! En moyenne, nous avons quand même vu une légère augmentation de campeurs avec deux records à la clé : · Les camps d’équitation qui sont les premiers complets · Le camp Mozaïk avec le plus de participants : 60 campeurs L’échange qui devait naître, dans le cadre du camp de foot, entre le Congo et la Suisse avec la venue de 8 jeunes congolais n’a malheureusement pas pu se concrétiser. Nous n’avons pas obtenu les visas à temps. Espérons que cela soit possible en 2017. 944 enfants, jeunes ou adultes ont participé à l’une de nos 40 activités proposées en 2016 contre 939 pour 42 activités en 2015. Ce sont plus de 250 bénévoles qui ont donné de leur temps pour permettre à ces activités d’avoir lieu. Nous restons profondément reconnaissants pour toutes ces minutes qui sont données pour qu’enfants, jeunes et adultes puissent vivre des activités ludiques, sécurisées et édifiantes.

Les camps hors de nos frontières sont de plus en plus à la mode, surtout parmi la jeunesse. Pour répondre à cette demande grandissante, nous avons imaginé et préparé quatre voyages dans autant de pays pour l’été 2017. La Ligue étant une organisation internationale, nous avons un rôle à jouer en tissant des liens et en développant des partenariats avec des Ligues soeurs dans le monde entier. À l’inverse, le camp que nous devions organiser à Kinshasa avec une équipe de Suisse a été reporté à des temps plus calmes dans le pays. Ceci malgré la visite de deux de nos collaborateurs sur place en août dernier. Toutes ces activités que fait miroiter notre magnifique catalogue n’ont qu’un seul et même but : aider chaque enfants, jeunes ou adultes à rencontrer Dieu au travers la Bible et la prière. Luigi Micheli, responsable du secteur activités


events et cabes


Events L’année 2016 a été marquée et rythmée par plusieurs événements aussi divers que variés. Il y a les moments internes à l’équipe qui rapprochent les personnes les unes des autres et permettent de mieux se connaître tout en recevant une direction commune et en développant un sens de l’humour précieux à la collaboration professionnelle. Deux temps forts sont à souligner : d’une part un souper d’équipe exceptionnel dans les pâturages jurassiens et, d’autre part, une belle retraite d’équipe à la fin du mois d’août dans un hébergement tessinois de la Ligue suisse allemande. Nous y avons bénéficié de temps de partage conduits par notre président, Philippe Dépraz. L’équipe s’est aussi rendue à Francfort pour quatre jours de rencontre de toutes les Ligues européennes. Elle y a organisé une soirée BIP (Bien sûr, c’est Important de Prier) qui fut fort appréciée et a représenté un joli travail d’équipe. Les événements tournés vers l’extérieur tel le salon du Livre de Genève ou la série de spectacles sur Pâques et les deux expositions du Chemin de la passion se sont extrêmement bien passés. Les événements jeunesse sont eux en recherche d’un style nouveau et nous avons assisté à la dernière édition du PLUG event sous chapiteau.

Cabes En dehors de ces moments particuliers, le secteur events accueille de manière permanente l’association CABES et ses multiples rencontres, événements et animations. C’est un domaine assez complet, qui développe son propre fonctionnement à l’intérieur de la Ligue pour la lecture de la Bible. L’objectif est de créer des liens avec les migrants, la plupart demandeurs d’asile, et les suisses. Ceci afin de partager de bons moments de cœur à cœur, des repas et des loisirs (foot, cuisine, sortie, camp de jour pour enfants, camp Mozaïk interculturel, etc.).

C’est aussi l’occasion d’avoir des moments plus profonds de partage de conviction et de vécu. Cette année, nous avons notamment eu l’occasion de monter une exposition de tableaux d’une femme peintre syrienne dans la vieille ville de Cossonay. Ce fut une expérience très intéressante et bien fréquentée. Entre Fribourg, Moudon et Bussigny, nous avons vécu une trentaine de repas communautaires qui réunissent chaque fois entre 30 et 150 personnes, des ateliers réguliers de cuisine entre femmes de diverses nationalités, des activités jeunesse et une rencontre hebdomadaire de foot pour les ados. Spécifions encore que nous avons des journées thématiques qui nous permettent de nous réunir pour partager nos expériences et nous enrichir mutuellement entre personnes du staff. Les thématiques : « que pouvons-nous apporter aux migrants ? » et inversement pour une seconde journée « que peuvent-ils nous apporter ? » Pour 2017, nous mettons en place une formation permettant ensuite à toutes personnes de donner des cours de base pour l’apprentissage du français. Pascal Grosjean, responsable du secteur events


Animations ET Formations


Animations

Formations

Soixante-six interventions dans des groupes de jeunes, des cultes ou des week-ends d’Église en 2016. Nous avons été orateurs dans deux camps de groupes de jeunes et un week-end KT. Les différentes animations que nous proposons permettent une approche du texte biblique qui est très appréciée dans différents milieux ecclésiaux et par différentes tranches d’âges. La majorité de nos interventions se font dans le milieu évangélique de Suisse romande (groupes de jeunes et cultes), ensuite viennent les milieux réformés, catholiques et séculiers.

« Il vaut mieux cacher son ignorance que de l’étaler au grand jour », a dit Héraclite d’Éphèse au Ve siècle av. J.-C. Heureusement, depuis ce temps-là, la Ligue pour la lecture de la Bible a vu le jour et offre à chacun et chacune une autre solution.

Nous croyons qu’il est intéressant et pertinent de proposer des animations bibliques de qualité. Aborder le texte biblique de manières diverses permet souvent un nouveau regard sur le texte biblique et donc un enrichissement et un approfondissement de la connaissance de Dieu. L’équipe d’animation désire développer et renforcer sa présence sur le terrain. Nous avons plusieurs nouvelles animations en phase de création ou de test qui seront bientôt à la disposition des Églises pour accompagner les jeunes dans leur cheminement de foi. Hackathon est le nom de l’une d’elles. Pour en savoir plus, il faut suivre les actualités de la Ligue. Anthony Geiser, animateur du secteur jeunesse

La Ligue, en effet, met à disposition depuis plusieurs années son savoir-faire et son expérience pour offrir des formations sur le ministère parmi l’enfance et la jeunesse et permettre à tous ceux qui le souhaitent d’approfondir leurs connaissances dans ces domaines. Dans le courant 2016, ce ne sont pas moins de huit formations qui ont été dispensées. Les circonstances de ces formations sont variées : certaines ont lieu dans des églises sur la demande des équipes de responsables, d’autres dans des cadres professionnalisants tels que l’Institut Biblique et Missionnaire d’Emmaüs ou l’école Factory. Futurs pasteurs et missionnaires, parents, moniteurs ou encore responsables de groupes de jeunes ou d’enfants… Plus d’une centaine de personnes ont bénéficié du savoir-faire de la Ligue pour améliorer leur pratique du ministère. Pour éviter des voyages, nous avons dispensé 10 formations par Skype à nos collègues de plusieurs Ligues d’Afrique francophone. C’est donc avec beaucoup de reconnaissance que nous nous penchons sur l’année 2016. Le but de la Ligue est de permettre à chacun de rencontrer Dieu par la Bible et la prière. Pouvoir équiper des responsables ou futurs responsables de groupes pour qu’ils œuvrent aussi à cette mission est pour nous une fière réussite. Nous ne cessons de mettre à jour et développer nos formations. En 2017, nous espérons valoriser la formation jeunesse, moins demandée en 2016. Nous continuons également de préparer, en collaboration avec la future HET-Pro, un CAS (Certificate of Advanced Studies) ciblé sur l’enfance, qui devrait voir le jour en 2018. Des projets motivants qui réjouissent l’équipe que nous sommes. Nathalie Perrot, animatrice du secteur jeunesse


éditions


Éditeurs et auteurs Le point fort de l’année 2016 est sans conteste le lancement des éditions Prétexte. Avec ce nouveau volet de notre secteur édition, nous souhaitons toucher les milieux séculiers et apporter le message biblique à des gens qui n’iraient pas forcément le chercher dans une librairie chrétienne ou au rayon spiritualité de leur marchand de livre préféré. La fête de lancement a réuni un beau parterre d’amis, de professionnels de la branche et d’auteurs au Foyer de l’Oriental à Vevey. Nous avons eu le plaisir d’y dévoiler les six premiers titres du catalogue et autant d’auteurs ! Les chiffres 2016 sont en-deçà de nos espérances. La raison en est due certainement au changement de diffuseur prévu pour le 1er janvier 2017. Il est toujours difficile de gérer la fin de quelque chose tout en se projetant déjà dans le futur. La diffusion reste pour nous un grand défi. Si nous avons su démontrer que nous sommes compétents en matière de recherche d’auteurs et d’édition de livres, nous devons encore faire nos classes pour tout ce qui touche à la promotion et à la diffusion. Mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Il est difficile d’isoler un objectif dans le concert des projets de l’année. S’il faut vraiment en choisir un, je dirais qu’il s’agit pour nous d’encore mieux soigner nos auteurs. Ils sont la sève de nos éditions. Sans eux, sans leur talent, sans leur inspiration il n’y a pas de livres. Nous souhaitons pouvoir leur offrir une écoute, des conseils, des services de qualité qui leur permettent d’écrire en toute sérénité. Pierre-Yves Zwahlen, responsable du secteur éditions

Lancement des éditions Prétexte au Foyer de l’Oriental à Vevey.


guides Bibliques


Rebondir ! Nous ne dévoilons rien quand nous signalons que nos abonnements sont en baisse. C’est une réalité qui dure déjà depuis plusieurs décennies. Et ce n’est pas propre à la Suisse romande. Plusieurs pays dans le monde vivent cette réalité. Il y a diverses raisons à cela, mais soulignons qu’une des raisons principales est certainement un changement culturel et d’habitude profond. C’est pourquoi nous cherchons sans arrêt de nouvelles formules pour permettre aux personnes de découvrir la Bible et vivre une spiritualité régulière. En 2015, nous avons lancé le guide Express’O. Un guide exclusivement numérique qui s’adresse à un public qui n’a que quatre minutes par jour pour lire la Bible et prier. En 2016, nous pouvons dire que nous avons eu environ 5000 personnes différentes par trimestre qui viennent quelques minutes sur ce site. En 2016, nous avons développé une rubrique qui s’intitule « l’ère du temps ». Plutôt que de lire un texte biblique et d’en tirer une application, la démarche s’inverse. L’auteur part d’un événement (une élection, un résultat sportif, un drame...) pour arriver à un texte biblique. Il y a quelques années, en voyant que le guide des Explorateurs atteignait bientôt le plancher, nous avons décidé de lancer un livre du même nom. Il n’est pas daté et permet à l’enfant ou la famille d’aller à son rythme. Quelques questions impertinentes

ponctuent le chemin. Depuis 2016, en parallèle et en lien à ces livres, une animation hebdomadaire est proposée pour les cultes de l’enfance et se trouve sur le site www.expl-or.net. Si nous venons de parler des 8-13 ans, qu’en est-il des 4-6 ans ? C’est le concept « Loulou » qui a vu le jour pendant cette année. Un petit lion qui a sa propre vie et qui fait découvrir les histoires de la Bible aux enfants. Jeux et animations sont également au programme pour aider les parents à vivre ce parcours avec leurs petits. Et enfin, 2016 a été la fin d’un long processus de réflexion concernant le RDV (guide biblique pour les 13-17 ans). La concrétisation ou l’incarnation de ce nouveau guide biblique pour les jeunes est prévue pour 2017. Suite au prochain rapport d’activités. Michel Siegrist, directeur


Bilan au 31 dĂŠcembre 2016


Compte de rĂŠsultat


Mise en page : Marc-AndrĂŠ Marmillod/LLB Photos : Thinkstock et Marc-AndrĂŠ Marmillod/LLB


LIGUE POUR LA LECTURE DE LA BIBLE Rte de Fenil 38 1806 St-Légier Tél.: +41 21 651 20 10 Email : info@ligue.ch Site: www.ligue.ch IBAN : CH25 0900 0000 1000 4151 9

Profile for marcandre.marmillod

Rapport annuel LLB  

Rapport annuel LLB  

Advertisement