Page 1

Zarabi Žcrit ˆ Sissoko

ÇTu devrais au moins tÕexcuser aupr•s de BezzazÈ www.maracanafoot.com

Samedi 6 Mars 2010 - N¡ 1054 - Prix 20 DA

Matmour : «Ne nous jugez pas sur le match de la Serbie»

AlgŽrie - Emirats Arabes Unis se jouera en France


02

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

JUMELLES AlgŽrie A' - Libye

BALLE AU CENTRE

LA LISTE DE BENCHIKHA

Par ALI BOUACIDA

2011), réservé aux joueurs locaux. Parmi les 21 joueurs convoqués, le sélectionneur national a fait appel à trois éléments de l’équipe A’ : Zemmamouche Mohamed Lamine, Babouche Mohamed Reda (MC Alger) et le défenseur de l’ES Sétif, Abdelkader Laifaoui. Le match retour se déroulera entre le 26 et le 28 mars à Tripoli. Le vainqueur de cette double confrontation ira à la phase finale de la CHAN-2011, prévue en janvier au Soudan. Les partenaires de Djabou avaient disputé mercredi à Koléa un match amical contre le Lichtenstein (4-0). De son côté, la Libye a disposé du Mali sur le score de 2 à 1 en match amical joué mercredi à Tripoli.

LA DECONVENUE «Nous sommes une équipe en construction», déclarait Matmour à la fin de la rencontre où notre sélection nationale laissa des plumes et l’on se demande quand donc s’achèvera cette construction qu’on puisse une bonne fois pour toutes «habiter» notre équipe puisque pour le moment, c’est elle qui nous habite comme en témoigne la formidable marée humaine qui a pris d’assaut les tribunes d’un stade devenu soudain trop exigu pour une si grande passion. Ils étaient venus de toute l’Algérie et ce qui est nouveau dans les mœurs sportives, c’est que maintenant, on se déplace en famille pour aller au stade. Et ils furent déçus ces nombreux fans. D’abord, par l’organisation défaillante et de nombreux témoignages s’accordent à rapporter le calvaire vécu pour pénétrer dans l’enceinte. A ce sujet, il convient donc de poser sérieusement le problème de l’infrastructure sportive nettement insuffisante pour contenir autant de fans : c’est que l’équipe nationale qui jouait devant 200 spectateurs, il y a deux ans, a soudain ravivé une flamme que l’on croyait éteinte et qui fut rallumée par la grâce de la double qualification dont le point culminant fut cette fabuleuse soirée de novembre à Oum Dorman Aujourd’hui, ils - et elles sont des dizaines de milliers à affluer de tout le territoire pour voir jouer ces jeunes qui ont réinventé l’espoir, tout simplement. Or, c’est à ce niveau que se pose le problème : la subite passion du public est en avance sur l’infrastructure déjà désuète pour les ambitions affichées. Il est quand même anormal de ne pas avoir un stade capable de contenir toute cette foule de supporters au point où ce manque a généré le marché noir, les bousculades, la débandade et beaucoup de désagréments notamment à des familles. Ensuite, le match lui-même qui a révélé de grandes défaillances que ce soit au niveau offensif où les attaquants éprouvent de grosses difficultés à concrétiser et au niveau défensif qui a quand même pris trois buts. C’est vrai, qu’en face on avait affaire à une équipe qui n’est pas la première venue, mais qu’est-ce que ça sera face à l’Angleterre, la Slovénie et les Etats-Unis, surtout si on joue de cette façon? Et nous avons bien envie de croire Matmour lorsqu’il déclare que cette rencontre amicale a permis d’anticiper sur une future déroute face aux futurs et redoutables adversaires des Verts. En langage décodé, cela signifie que cette lourde défaite donne un avant-goût du mondial si Saâdane n’apporte pas les correctifs nécessaires et nous nous dirigeons droit vers d’autres débâcles. C’est un supporter anonyme qui a eu le fin mot «Si nous jouons de la sorte, il vaut mieux s’abstenir de partir à cette coupe du monde pour éviter l’humiliation». A. B.

Les convoquŽs

e sélectionneur de l’équipe algérienne A’, Abdelhak Benchikha, a retenu vingt-et-un (21) joueurs pour préparer le match aller face à la Libye, prévu le 13 mars à Koléa pour le compte des éliminatoires du championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN-

L

Asselah Malik (NA Hussein-Dey), Maiza Adel (USM Annaba), Ghezzali Youcef (WA Tlemcen) Messaoud Mohamed (ASO Chlef), Djallit Mustapha (WA Tlemcen), Gacemi Ahmed (USM Annaba) Si Mohamed Cédric (JSM Bejaia), Rial Ali (USM Alger), Bougheche Hadj (MC Alger), Khoualed Nacerdine (USM Alger), Djabou Abdelmoumene (USM El Harrach), Saibi Youcef (CR Belouizdad), Metref Hocine (ES Setif) Yekhlef Mohamed, Hadj Aissa, Abdelkader Laifaoui (ES Sétif), Cherif el Ouazani Si Abdenour, Meftah Mohamed, Yahia Cherif Sid Ali (JS Kabylie), Zemmamouche Mohamed Lamine, Babouche Mohamed Reda (MC Alger).

CM 2010

JACOB ZUMA SE VEUT RASSURANT SUR LES CONDITIONS DE SÉCURITÉ À 97 jours du coup d'envoi de la Coupe du monde de football, le président sud-africain a déclaré, au cours d'une visite officielle à Londres, que la criminalité avait baissé dans le pays, ces derniers mois. Le président sud-africain Jacob Zuma, en visite d'Etat à Londres, a tenté de rassurer sur les conditions de sécurité dans son pays à moins de 100 jours du coup d'envoi du Mondial-2010 de football, en assurant que la criminalité était en baisse et que les supporters seraient protégés. "Nous avons déjà fait baisser la criminalité. Nous sommes très confiants sur cette question. Et lorsque nous disons que nous sommes prêts pour le Mondial, nous incluons la sécurité", a déclaré le président sudafricain. "Nous sommes prêts pour protéger ceux qui viendront. Si certains sont sceptiques ou inquiets, ils doivent savoir que nous avons pris des mesures pour régler cette question", a-t-il ajouté. Jacob Zuma a également balayé les derniers doutes sur la préparation des stades et des installations pour les entraînements, assurant que tout serait achevé à temps pour accueillir la première Coupe du monde organisée en Afrique. Les dix stades qui abriteront des matches du Mondial-2010, dont le coup d'envoi sera donné le 11 juin, sont quasiment achevés, deux seulement n'ayant pas encore été testés. "Nous avons fini certains stades quatre mois avant la date. Au départ, certains doutaient que nous arrivions à les achever", a rappelé le président, qui a profité de sa visite pour se rendre au stade de Wembley, le temple du football anglais, où il s'est entretenu avec l'équipe britannique chargée de la candidature de l'Angleterre pour organiser le Mondial-2018. Plus tôt, le président du Comité d'organisation de la Coupe du monde, Danny Jordaan, avait affirmé, à Londres, que le Mondial-2010 serait le plus rentable de l'histoire de la compétition. "Nous allons respecter notre budget de 423 millions de dollars (310 millions d'euros)", a-t-il assuré, estimant que l'événement devrait générer 3,5 milliards de dollars. M. Jordaan a également démenti les affirmations de plusieurs médias sudafricains qui ont annoncé l'envoi par la FIFA de 40 conseillers pour seconder l'équipe organisatrice.

CM 2010

L'hymne à la joie de la FIFA Lors de la Coupe du monde, enlever son maillot coûtera toujours un carton jaune, mais la FIFA entend quand même valoriser la joie des buteurs en décernant pour la première fois en Afrique du Sud un «Trophée de la célébration». Présenté jeudi à Paris par la marque de soda partenaire du Mondial, ce prix sera décerné après le vote des internautes du monde entier sur le site internet de la FIFA. Les joueurs peuvent déjà répéter leur chorégraphie devant la glace de leur salon. Et prendre exemple sur le Camerounais Roger Milla, premier joueur à célébrer un but en dansant lors de la Coupe du monde 1990, il y a vingt ans.

Le calvaire du gardien togolais Kodjovi Obilalé touche à sa fin Blessé lors du mitraillage de Cabinda, en Angola et hospitalisé, depuis, en Afrique du Sud, le gardien international togolais Kodjovi Obilalé devrait prochainement rentrer en France après que la FFF a accepté de financer son rapatriement. Gravement blessé lors de la fusillade du bus de l'équipe du Togo avant la CAN dans l’enclave angolaise de Cabinda, l’international Kodjovi Obilalé est toujours hospitalisé en Afrique du Sud. Attendu en Bretagne, où il doit suivre une rééducation, le gardien de but de Pontivy (CFA) est en passe d’être rapatrié en France. Son retour est espéré "dans les huit jours" par Philippe Le Mestre, le président du club amateur de Pontivy. "Nous sommes toujours dans l’attente du feu vert du service médical sudafricain qui s’occupe de Kodjovi. Il est pressé de quitter sa chambre de 20m2 et de rentrer en France avec sa femme", déclare-t-il à France24.com.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

03

ÇNous avons besoin de renfortÈ

Le sŽlectionneur national, Rabah Sa‰dane, a indiquŽ au lendemain de la dŽfaite de lÕŽquipe nationale face ˆ la Serbie (0-3) que l'Žquipe a besoin d'•tre renforcŽe par Çun gardien de but de haut niveauÈ ainsi que par deux latŽraux et un milieu dŽfensif, en prŽvision de la Coupe du monde de football qui se dŽroulera en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet prochain. abah Saâdane, qui avait annoncé la veille, à la fin dudit match qu’il n’était pas du tout inquiet. «Pour être au top en prévision du Mondial, l'équipe a besoin de renfort, je pense essentiellement à un gardien de but de haut niveau, de deux défenseurs latéraux, ainsi que d'un milieu défensif, même si la venue de Lacen nous a été très bénéfique», a indiqué Rabah

R

Saâdane, vendredi à la radio chaî ne III lors de l’émission «Football-Magazine» animée par Maâmar Djebbour. Le gardien de but de l'ES Sétif, Fouzi Chaouchi, a été écarté après la décision commune prise par le sélectionneur national et le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, pour indiscipline, il reste trois gardiens de but que sont Nassim Ousserir, Lounès

Gaouaoui et Mohamed Lamine Zemmamouche. Interrogé sur un éventuel renfort du compartiment offensif, le sélectionneur national a indiqué que ce secteur n'a pas besoin d'être renforcé. «Je pense que devant, nous avons plusieurs solutions qui m'offrent l'embarras du choix. Il y a le retour de Rafik Djebbour qui est très important pour nous, et qui sera d'un apport certain pour l'équipe. J'estime que nous n'avons pas besoin dans l'immédiat de nouveaux attaquants», a-t-il affirmé. Plusieurs joueurs, évoluant à l'étranger et même en Algérie, pourront rejoindre le rang des Verts en prévision notamment du prochain stage qui sera ponctué par un match amical le 28 mai à Dublin face à l'Eire. Parmi ces éventuels renforts, on parle entre autre de la très probable venue de Adlane Guedioura (Wolverhampton/Angleterre), du gardien de but Michael Fabre (Clermont foot/France), Sofiane Feghouli (Grenoble/France), Rafik Boudebbouz (Sochaux/France), et Mohamed Chakouri (Charleroi/Belgique). «J'ai dépêché déjà mes adjoints à l'étranger pour superviser les joueurs susceptibles d'intégrer l'équipe nationale. Je vais aussi personnellement voir à l'oeuvre les joueurs de l'équipe nationale A', lors de sa double confrontation face à Libye en qualification de la CHAN. Une chose est sûre, la porte reste ouverte à ceux qui pourront donner le plus à l'équipe», a ajouté le sélectionneur national algérien. Des cinq joueurs cités plus haut qui sont au seuil de la sélection nationale, tous ont déjà fait part de leur intention de revêtir le maillot algérien, Michael Fabre, le gardien de but de Clermont foot disait dans ces mêmes colonnes, il y a près d’une année. «Je suis algérien et défendre les couleurs de mon pays ne serait qu’un honneur pour moi.» Il est à rappeler par ailleurs que le milieu défensif du Racing Santander (Liga espagnole), Lacen, a effectué mercredi son baptême du feu avec les Verts lors du match amical face à la Serbie (0-3), qui s'est disputé au stade du 5-Juillet. Lors de la Coupe du monde 2010, l’Algérie évoluera

dans le groupe C, aux côtés de l'Angleterre, des Etats-Unis, et de la Slovénie. «Nos adversaires font tout pour être prêts pour la Coupe du monde» Evoquant les futurs adversaires de l’Algérien lors du prochain Mondial, le sélectionneur national, Rabah Saâdane, a estimé que ceux-ci vont tenter d'être prêts pour ce rendez-vous, à l'issue des matches amicaux disputés mercredi par l'Angleterre, les Etats-Unis, et la Slovénie. «Je pense que tout le monde veut être au top avant le coup d'envoi de la Coupe du monde. Ces équipes sont en train de se corriger et d’essayer d'être au maximum de leurs moyens d'ici le Mondial», a souligné Rabah Saâdane vendredi à la radio nationale chaîne III. L'Angleterre a battu, à plate couture, au stade de Wembley, l'Egypte (3-1), les Etats-Unis se sont inclinés à Amsterdam devant les Pays-Bas (2-1), alors que la Slovénie s'est largement imposée à domicile face au Qatar (4-1). «L'Angleterre a confirmé encore une fois qu'elle est le favori du groupe C, c'est une équipe redoutable composée d'excellents joueurs. Les Etats-Unis, à l'instar de l'Angleterre, restent une équipe coriace en dépit de leur défaite devant les Néerlandais, alors que la Slovénie vient de prouver qu'elle reste une équipe qui monte en puissance et dont il faudra se méfier», a-t-il ajouté. L’Algérie, de son côté, est, comme chacun le sait, pour sa première sortie après l'honorable participation à la Coupe d'Afrique des nations 2010 en Angola, avec Lacen, dont c'était le baptême du feu avec les Verts, s’est inclinée mercredi au stade du 5-Juillet face à la Serbie (3-0), en match amical de préparation. «Notre souci actuel est de bien récupérer pour permettre aux joueurs d'être au point d'ici au Mondial. Après la fin des qualifications jumelées CM-CAN, on enchaîne juste après par la phase finale de la CAN. J'ai besoin de joueurs prêts en fin de saison, chose qui m'a poussé à renforcer l'équipe par d'autres éléments pour donner le plus escompté», a expli-

qué Saâdane. Enfin, le sélectionneur national a affirmé que l'objectif de l'équipe algérienne lors du prochain Mondial est de se qualifier au second tour, un objectif. «Nous aspirons atteindre cet objectif en dépit de la difficulté de notre mission. Nous allons beaucoup travailler pour remédier aux insuffisances constatées face à la Serbie», a-t-il conclu. L'Algérie disputera un autre match amical le 28 mai prochain face à l'Eire à Dublin, avant de donner la réplique à son homologue des Emirats arabes unis le 5 juin en Algérie, pour le dernier rendez-vous préparatoire.

AlgŽrie Ð Emirats A.U. aura lieu en France Le match amical préparatoire pour la Coupe du monde en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet), entre l'Algérie et les Emirats arabes unis, prévu le 4 juin prochain, pourrait ne pas avoir lieu au stade du 5-Juillet comme programmé initialement. «Ce sera notre dernier match amical avant de nous envoler pour l'Afrique du Sud, et l'équipe a besoin de plus de concentration et de sérénité. Je vais prendre en concertation avec le président de la FAF une décision sur le stade qui devra abriter ce rendez-vous amical face aux Emirats», a fait savoir le sélectionneur national Rabah Saâdane vendredi à la radio chaîne III. Selon certaines indiscrétions de la Fédération algérienne de football, cette dernière rencontre des Verts devrait se dérouler en France dans les villes de Rouen et du Touquet, cette dernière avait abrité le dernier AlgérieEAU en 2007. La sélection algérienne de football s'est inclinée mercredi face à la Serbie sur le score de 3 à 0, au stade du 5Juillet, dans un match préparatoire en prévision de la Coupe du monde. Les Verts disputeront un autre match amical le 28 mai prochain face à l'Eire à Dublin. Lors du Mondial 2010, l’Algérie évoluera dans le groupe C, aux côtés de l'Angleterre, des Etats-Unis et de la Slovénie, rappelle-t-on. Djamel T.

ASSURER LES ARRIÈRES Dominatrice en première période, l'équipe d'Algérie a sombré lors du second acte et encaissé deux des trois buts inscrits par la Serbie. Persuadé que le salut de son équipe passera par un milieu de terrain plus rigoureux et mieux organisé, Saâdane ne fait-il pas fausse route en oubliant la défense ? Jeudi, l'Algérie doit être encore un peu groggy de sa défaite face à la Serbie. La claque est difficile à encaisser mais, comme toute correction, elle est sans doute riche de leçons. Les Fennecs savent désormais comment ne pas répéter les bêtises commises à Alger afin que cette contreperformance ne soit plus qu'un banal et mauvais souvenir. L'Algérie a pourtant donné quelques motifs d'espoir. Le premier est sans doute sa première période au cours de laquelle quelques joueurs, en premier lieu, Karim Matmour et Hassan Yebda, ont montré un impact tout à fait intéressant sur le plan offensif. Le milieu de terrain de

Portsmouth s'est même retrouvé dans une position inhabituelle de meneur de jeu, un poste qu'il a occupé de temps à autre lorsqu'il était notamment au Mans (Ligue 1). Mais une fois de plus, l'ancien Benfiquista a prouvé, à qui veut l'entendre, que ses qualités athlétiques le rendront bien plus utiles dans un rôle de relayeur en compagnie de Lacen, relativement sobre et auteur d'une performance encourageante pour sa première sélection. Devant, isolé et seul en pointe, Abdelkader Ghezzal a fait ce qu'il a pu dans un rôle de premier garde-fou, laissant alors plus souvent le soin à Ziani et Matmour d'apporter le danger. Le problème d'efficacité de l'Algérie n'est pas nouveau car elle n'a pas tous les moyens à disposition pour assumer ses ambitions de jeu. L'Algérie a souvent gagné en s'appuyant sur une base défensive rigoureuse. Ce sont ensuite ses joueurs de couloir - depuis environ un an Belhadj et

Meghni - qui sont ensuite ses premiers animateurs.

Bougherra, le joueur-clŽ ? Or, les Fennecs ont semblé systématiquement en danger dès que la Serbie a haussé d'un cran la vitesse de son jeu grâce à l'impact physique de Nikola Zigic ou à la vivacité et la qualité technique de Milos Krasic et du très prometteur Zoran Tosic. Qui de Belhadj et de Raho pendant la rencontre ? Les deux arrières latéraux ont tenté d'apporter leur pierre à l'édifice sur le front offensif mais en ont parfois oublié leurs tâches défensives. On n'oubliera pas de noter que les premier et troisième buts sont venus du côté...droit. Sans doute gênée également par un manque d'automatismes, la paire axiale Yahia-Halliche, ce dernier étant lui aussi blessé, n'a pas satisfait.

Que reste-t-il en ˆ tirer ? Rabah Saâdane doit-il revenir à son système à trois défenseurs axiaux qui a si souvent réussi à son équipe lors de la dernière partie des éliminatoires de la Coupe du monde et lors du quart de finale de la CAN gagné face à la Côte d'Ivoire ? Seul lui-même connaît la réponse à ces questions. Une certitude demeure: l'absence de Madjid Bougherra, ménagé en raison d'une blessure, a pesé au sein de l'arrière-garde algérienne. L'Algérie ne peut se passer de celui qu'on appelle «The Magic». Les problèmes ont également été criants dans les remplacements. D'où un autre constat. L'Algérie doit rester concentrée du début à la fin d'une partie. Elle l'avait déjà appris à ses dépens face à l'Egypte lors de la CAN. Elle l'a encore montré mercredi en déposant les armes après le deuxième but serbe. Un scénario à ne pas répéter lors de la Coupe du monde.


04

EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

FÊTE ET... DÉFAITE ! A près la fête on se gratte la tête…», tel est le dicton qui sied aux Algériens mordus du ballon rond. En effet, la fête bat son plein dans la tête des Algériens depuis le match qualificatif au Mondial face à l’Egypte au stade OumDorman au Soudan. Depuis ce jour là, la fête continue et l’argent coule à flot pour les joueurs et, aussi, dans les caisses de la FAF et dernièrement dans les caisses de l’OCO après avoir mis en vente 57.000 billets du match amical Algérie-Serbie en quelques heures seulement.

La f•te de fin dÕannŽe La fête de la qualification à la CAN et au Mondial s’est plongée jusqu’au regroupement de l’Equipe nationale au Châtelet dans la région marseillaise, coïncidant avec les fêtes de Noël et de fin d’année. Après les fêtes de fin d’année, c’était le départ pour l’Angola. L’équipe algérienne est éliminée par … l’Egypte sur une score très lourd à ce niveau de la compétition et les Algériens sortent dans la rue pour faire la fête pendant toute une nuit.

ArrivŽe de lÕEquipe nationale dÕAngola A son retour de la Coupe d’Afrique, l’Equipe nationale est accueillie tôt le matin par le Premier ministre dans une ambiance de fête nationale. Les joueurs sont chouchoutés et dorlotés, à croire qu’ils venaient de remporter la coupe d’Afrique. Et la fête continue … Avec la vente de l’image des joueurs aux sponsors, de la téléphonie mobile, la boisson gazeuse, en passant par les compagnies aériennes. Les maillots du nouvel équipementier de la FAF se rendent comme des petits pains briochés, et les caisses de la FAF sont renflouées.

É La f•te continue É Mardi dernier, la fête battait son plein à l’hôtel où les joueurs étaient en regroupement pour le match face à la Serbie. Les joueurs ont même eu la visite de jeunes talents en herbe de l’as-

sociation la Radieuse pour faire la fête. Mercredi, jour du match, les Algériens des quatre coins du pays préparaient la fête pour les héros de Oum-dorman. Le stade du 5Juillet affichait complet quatre heures avant le coup d’envoi. Plus de 70.000 personnes avaient pris place dans le temple du football et la fête était d’une autre dimension comme elle n’a jamais été depuis de longues années. Le nombreux public et les téléspectateurs attendaient avec impatience l’entrée de l’équipe nationale et surtout le nouveau venu Medhi Lacen dont la venue a fait couler beaucoup de salive et d’encre. Finalement, l’Equipe nationale pénètre sur le terrain avec une composante que seul le sélectionneur Rabah Saâdane pouvait répondre du schéma de jeu qu’il avait prôné pour cette rencontre amicale qu’il avait estimé comme «une rencontre d’évaluation de la forme des joueurs …»

La f•te vire ˆ la dŽfaite É A l’issue de la rencontre, la Serbie n’a fait qu’une bouchée de notre équipe nationale. Une défaite que personne n’arrivait à admettre pour plusieurs raisons. Le public qui avait garni les travées du stade du 5-Juillet déversa sa colère sur Saâdane pour son choix des joueurs et de son dispositif de jeu. Cette colère se transforma vite en émeute à la sortie du stade. Jeudi, dans tous les cafés et les chaumières, l’équipe nationale et Rabah Saâdane étaient sur toutes les lèvres, chacun y aller de son commentaire. Les analyses et les commentaires faisaient les manchettes des quotidiens et des journaux spécialisés. Il n’est pas dans notre intention de porter un jugement sur quiconque, mais seulement nous nous autorisant à faire un constat réel. Ce constat est réel et incontournable, l’équipe nationale actuelle et son staff sont loin, très loin, même du niveau

mondial. Rabah Saâdane, en manque d’arguments, à chaque défaite ne fait que promettre que les choses vont s’améliorer alors que le constat est là. Amer même. Tout le long de la partie, qui fut, on n’en disconvient pas, un test d’évaluation, aucune motivation n’animait les Verts, l’on n’a même pas vu la moindre phase de jeu digne d’être signalée et l’attaque reste toujours aphone. Aucun fond de jeu, un système de jeu flou, des joueurs beaucoup plus préoccupés à terminé les 90 minutes du match pour repartir vers leurs clubs ou d’ailleurs la majorité n’est pas titulaire. En attendant le prochain stage et le prochain match amical, les spéculations vont reprendre pour remettre en cause beaucoup de choses au sein et autour de cette équipe qui fait l’actualité nationale jusqu’au mois de juin prochain. Pour le reste, la fête et les défaites se comptabilisent dans les livres d’or des sponsors de cette équipe. Djamel Touafek

Matmour : «NE NOUS JUGEZ PAS SUR CETTE DÉFAITE FACE À LA SERBIE» Tout d’abords un mot sur cette lourde défaite concédée contre l’équipe Serbe ?

Sincèrement, cette défaite est difficile à digérer, même si elle s’est jouée dans un cadre amical. Tout de même, il faut reconnaître que le groupe n’était pas au top de sa forme, ce qui explique cette déroute et cette sévère correction. On aurait aimé offrir à nos chers supporters une victoire à l’occasion de ses retrouvailles, mais ça n’a pas été

qué au moins un but. D’ailleurs j’ai raté un but tout fait, alors que j’étais tout seul face au gardien, mais ce dernier s’est interposé. Les Serbes qui opéraient par des contres, ont eu la chance de nous marquer un but. En seconde mi-temps, l’équipe serbe a repris els choses en main, et au moment qu’on voulait remettre les pendules à l’heure, cette dernière nous surprend par un second but. Plus frais et plus présents sur le plan phy-

DŽ•u par la dŽfaite, mais pas du tout inquiet quant ˆ lÕavenir de lÕŽquipe nationale, Matmour Karim, lÕattaquant international, estime que lui et ses coŽquipiers ont fait de leur mieux, mais la chance leur a fait dŽfaut, sinon le score aurait Žtait tout autre. LÕattaquant algŽrien reconna”t tout de m•me, que le groupe nÕŽtait pas au meilleur de sa forme, ce qui sÕest rŽpercutŽ nŽgativement sur le rendement collectif de lÕŽquipe, mais tout en reconnaissant quÕen face, il y avait un adversaire de taille, qui est la Serbie un autre mondialiste. le cas. On demande pardon au peuple algérien, car même en amical, il ne méritait pas ça. Encore une fois, pardon à nos supporters et on leur promet de nous racheter lors du prochain match amical face à l’Irlande. Qu’est-ce qui n’a pas marché à vos yeux, lors de cette soirée face à la Serbie ? Je pense qu’en première mi-temps, l’équipe était à la hauteur des aspirations du large public, qui s’est déplacé au stade, et n’était ce manque de finition et de réalisme à l’approche des buts, on aurait largement mar-

sique que nous, les Serbes ont eu donc un ascendant et sont parvenus à tripler la mise. Plusieurs joueurs n’ont pas pris part à ce match, à l’image de Bougherra, Amri, et Meghni, sans oublier que Halliche a joué blessé et Gaouaoui qui venait juste de reprendre la compétition. De toute façon, c’est une défaite à mettre aux oubliettes, mais qui va nous servir de leçon à l’avenir. On comprend par vos dires que vous n’avez pas joué sur vos réelles capacités ? Oui, c’est clair qu’on n’a pas joué sur nos

réelles capacités. D’ailleurs, je pense qu’avec le travail et la remise en forme des joueurs, tout va s’améliorer et l’équipe nationale montrera un visage meilleur qui va surprendre et séduire tout le monde. On va se remettre au travail, en continuant à travailler d’arrache-pied et encore plus, pour qu’on puisse élever notre niveau, et atteindre celui de ces grandes nations du football mondial. Cette défaite ne va remettre en cause le travail accompli par le coach et les joueurs, car on est en phase de construction, et j’en suis sûr et certain, qu’on sera encore meilleurs à l’avenir, c’est promis. Après ce match test face à l’équipe serbe, comment appréhendez-vous le prochain mondial ? On savait d’ores et déjà, que la coupe du monde sera d’un niveau très élevé et nous les joueurs sauront comment faire face. Avec des matches test pareils, le groupe gagnera encore plus en expérience. On aura deux autres rencontres amicales avant le mondial, et je crois qu’on sera plus en forme le jour du début de cette grande compétition. Alors, il ne faut pas nous enterrer, et ne nous jugez pas surtout sur cette défaite contre la Serbie. De préférence, on perd en match amical, au lieu d’une rencontre officielle. Donc, faites confiance et on saura comment répondre positivement aux attentes du peuple. Peut-être un mot sur la prestation du nouveau joueur parmi vous, Lacen et

de celle du revenant Djebbour ? Lacen s’est adapté rapidement avec le groupe et il fait désormais de la famille de l’EN. Pour ce qui est de sa prestation durant le temps qu’il a passé sur le terrain, je crois qu’il a essayé d’assumer son rôle comme il se doit sur le terrain. Pour une première en sélection, je dirais qu’il était bon et j’en suis sûr et certain qu’il montrera un meilleur visage à l’avenir. Pour le revenant Djebbour, ce dernier est entré en cours de jeu, en seconde mi-temps. Il a tout fait pour réduire la marque, d’ailleurs il s’est procuré une belle occasion, mais encore une fois le gardien serbe était à la parade. Avec le retour de Djebbour et Amri et l’arrivée de Lacen, l’EN sera encore meilleure. Entretien réalisé par A. Moussi


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

05

USMA 1 - CRB 0

Un petit but et puis sÕont vont

Le joueur camerounais du CRB, Alex, continue de chauffer le banc des remplaçants. Hier, lors du derby face à l’USMA, l’entraîneur Henkouche a jugé une nouvelle fois utile de laisser sur le banc, Alex. Un choix que certains dans l’entourage du club, n’ont pu admettre, vu le potentiel de ce joueur.

Fiche technique Stade : Rouiba -Alger Affluence : Nombreuse Arbitres: Bouali, Yamani, Talbi. Avertissements : Ghazi (45+2), Tatem (86’) (USMA), Bellat (28’), Aksas (79’) (CRB) Buts : Deham (64’) (USMA)

USMA :

BENALDJIA TITULAIRE

Abdouni, Benayada, Aouameri, Rial, Khoualed, Saidoun (Zidane 75’), Ghazi, Dziri, Benaldjia M. (Tatem 80’), Ouznadji (Meknouche 61’), Deham. Entraîneur : Saâdi

Le jeune junior de l’USMA, qui n’a pas été retenu lors des trois derniers matchs du championnat, a été convoqué pour le derby d’hier. Le joueur fut incorporé d’entrée par le coach Nourredine Saâdi. Cet élément, pétri de qualités, s’est illustré et il était au four et au moulin, durant le temps de jeu qu’il a passé sur le terrain.

CRB : Ousserir, Mammeri, Aksas, Bellat, Boukedjane, Lahmar, Bendahmane, Aoued (Barradja 70’), Younes, Saïbi (Gherbi 61’), Boussehaba (Slimani 62’). Entraîneur : Henkouche

e derby algérois, qui a mis aux prises hier après midi au stade de Rouiba, les deux clubs USMA et CRB, a été d’un niveau tout juste moyen. Cette rencontre entrant dans le cadre de la 24e journée de la D1 a été très équilibrée, surtout en première période, où chacune des deux équipes s’est procuré une seule occasion. La première du côté des gars de Soustara, sur un coup franc bien botté par le chevronné Dziri Billel, mais le cuir est renvoyé par le poteau droit du gardien bélouizdadi Ousserir. Les capés de Henkouche ont répondu à leurs homologues usmistes, huit minutes plus tard par l’entremise de Younès, lequel reprend de la tête un centre de Boussehaba, mais Abdouni étala toute sa classe pour sauver son équipe d’un but tout fait. C’est sur ce score vierge que les 22 acteurs ont rejoint les vestiaires pour la pause citron. De retour des vestiaires, les protégés de Saâdi ont accentué la cadence et n’ont pas d’ailleurs mis beaucoup de temps, et sont parvenus à trouver le chemin des filets. Le rentrant Meklouche qui a loupé d’un cheveu un but tout fait est revenu à la charge, à la 64’ en offrant sur un

MEKLOUCHE, BENCHABANE ET TATEM PARMI LES 18

L

Le coach Nourredine Saâdi a convoqué trois autres jeunes juniors. Il s’agit de Benchabane, Tatem et Meklouche. D’ailleurs, ce dernier, qui est rentré en cours de jeu, a permis à son équipe d’ouvrir la marque. C’est le cas aussi pour Tatem qui a remplacé son équipier Benaldjia Mehdi.

KERBADJ PRÉSENT caviar, l’unique but de la rencontre, pour l’attaquant Nourredine Deham. Les gars du CRB ont essayé de revenir dans le match et remettre les pendules à l’heure, mais leurs tentatives sont tombées à l’eau. C’est une victoire qui a ainsi permis aux gars de Soustara de souffler un peu et de mettre fin aux derniers faux pas concédés et à domicile et à l’extérieur. Amine Tirmane

Affluence nombreuse Les supporters de l’USMA et du CRB ont tenu à être présents hier au stade de Rouiba. Les galeries des deux clubs n’ont cessé, tout au long du mach, de prêter main forte à leurs équipes respectives.

USMH Apr•s le report du match face au MCA

Les Harrachis crient au complot Une nouvelle fois, la rencontre USMH-MCA ne se jouera pas aujourdÕhui, ainsi a dŽcidŽ le wali dÕAlger. es Harrachis ne veulent pas admettre ce report, et parlent d’un complot ourdi contre leur équipe, surtout qu’ils avancent que le wali délégué de Rouiba leur a donné des garanties fermes pour le bon déroulement de la rencontre à Rouiba. Par cette décision de report, il se trouve que la rue harrachie est en colère car pour les supporters de l’équipe, le Mouloudia a fait pression sur les autorités pour que le match se déroulera au stade du 5-Juillet. Ces supportent n’expliquent pas que la ligue nationale décide à 24h du match le report. Le président du comité de supporters d’El Harrach, Mustapha Doumi, est tout retourné et il déclare : «Ce n’est pas possible, ce n’est pas du ressort du Mouloudia de reporter le match, il y a un complot qui vise notre équipe et nous n’allons pas nous taire. Pourquoi les gens du Mouloudia n’ont pas voulu reporter le match face au NAHD ?» et de continuer : «Il faut savoir une chose, ce n’est qu’une rencontre de football et ce

L

ALEX REMPLAÇANT

n’est pas la peine de créer des histoires autour de ce derby entre deux équipes voisines. Je sais que les gens du Mouloudia veulent un coup de pouce pour creuser l’écart. S’ils disent qu’ils ont une grande équipe, alors pourquoi font-ils toute une histoire pour reporter le match et ne pas jouer à rouiba ?»

Les supporters refusent le 5-Juillet É La rue harrachie est sous le choix après le report du match. Selon eux, la Ligue nationale a aidé le Mouloudia afin que ce dernier joue au 5-Juillet.

Les supporters déclarent que par principe les dirigeants du club doivent refuser que le match se joue au stade du 5-Juillet.

É et envisagent une marche vers la Ligue Pour contester la décision du report du match, les supporters harrachis envisagent une marche vers le siège de la Ligue nationale pour dénoncer ce qu’ils ont appelé de la «hogra». Ils s’interrogent du pourquoi de la domiciliation du match MCANAHD, la semaine dernière à Rouiba et pourquoi pas pour la rencontre USMHMCA ?

La•b : «Prêt à jouer même à Bologhine» Le premier responsable du club harrachi a déclaré qu’il n’est pas question que le match se joue au 5-Juillet, et il est prêt à accepter que le match se joue à Bologhine à condition que la 2e tribune soit réservée pour le public harrachi. Le président Mohamed Laïb affirme aussi que son équipe ne jouera pas au 5-Juillet pour, dit-il, une question de principe.

La•b veut rencontrer Raouraoua Le président Mohamed Laïb compte rencontrer le président de la FAF Mohamed Raouraoua pour lui exposer le problème qui vient de surgir, à savoir le report du derby USMH-MCA.

Le président du CR Belouizdad ne rate aucune sortie de son équipe. Il est tout le temps aux côtés de ses joueurs. Hier, Mohamed Kerbadj, n’a pas raté l’occasion pour venir au stade de Rouiba, afin de motiver ses joueurs. Kerbadj a pris place dans la tribune officielle et il était déçu et même très déçu à l’issue de cette rencontre où son team venait de perdre. A.T.

Mecherara :

«C’est le wali qui a pris la décision»Ligue

De son côté, le président de la a nationale, Mohamed Mecherara, déclaré que la décision du report du er match était prise par le wali d’Alg et que ce n’était pas de son ressort.

Benomar : «On ne se déplacera pas au 5-Juillet» L’adjoint de Boualem Charef déclare que si le match aura lieu au 5-Juillet, ils vont déplacer les juniors car pour lui c’est une question de principe. «C’est désolant de reporter une telle rencontre à 48 heures du coup d’envoi. Je dirais que c’est un coup monté et l’administration du Mouloudia a bien joué le coup. Pour nous, les choses sont claires, nous n’allons pas nous déplacer au 5-Juillet si on décide de faire jouer ce match dans ce stade.» Hassan Benomar dira : «Vous savez, après notre victoire à Batna, ce report va nous perturber pour la suite du parcours». L. S.


06

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

JSK-JSMB AujourdÕhui au stade de Tizi-Ouzou, JS Kabylie-JSM BŽja•a

Chaud show ! Le stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou sera le thŽ‰tre dÕun big match qui va, cette fois-ci, mettre aux prises les deux clubs phares de la Kabylie, la JSK et la JSMB. Un derby qui sera certainement ‰prement disputŽ, et les 22 acteurs vont se livrer une ‰pre bataille durant les 90 minutes. es Jaune et Vert, qui restent sur un faux pas concédé à domicile devant le MCA, mais qui se sont rachetés en Ligue des champions africaine, en s’imposant sur le score de 3 buts à 0 devant leurs homologues des Forces armées gambiennes, ont le vent poupe et affichent une grande forme. Les coéquipiers de Mohamed Rabie Meftah sont déterminés à confirmer leur dernier succès, en s’imposant de nouveau et cette fois en championnat contre leurs frères de la JSMB. Certes, leur mission s’annonce difficile, mais vu le bon état d’esprit qui anime le groupe, il sera vraiment très difficile pour que les gars de Yemma Gouraya de tenir en échec les Lions du Djurdjura. Mais cela ne veut nullement dire que le match est gagné d’avance pour les capés de Geiger, car en football, tout se gagne sur le terrain. Les protégés de Djamel Menad, qui ont été accrochés la semaine dernière au stade de l’Unité magh-

L

rébine par l’USM Annaba, en faisant match nul 2 buts partout, se présenteront cet après-midi sur la pelouse du stade Tizi-Ouzou avec comme seul objectif de refaire surface et de repartir à la maison avec un meilleur résultat possible. Donc, la bataille sera ardue entre les deux teams et le résultat final se jouera sur de petits détails. L’équipe la mieux préparée et qui maîtrisera ses nerfs saura certainement comment sortir victorieuse de ce derby kabylo-kabyle. Les supporters des deux clubs assisteront à coup sûr à une rencontre de

qualité, sachant que leur équipe favorite jouechacune pour le titre de champion d’Algérie. Les débats seront très chauds entre les 22 acteurs et il y aura beaucoup d’engagement physique de part et d’autre, des duels, de l’agressivité, du spectacle, des buts, du fair-play et surtout de l’ambiance dans les gradins.

Que le meilleur lÕemporte Ce derby, qui va opposer les deux équipes phares de la Kabylie, ne doit en aucun cas sortir de son cadre sportif, et ce, malgré son

enjeu qui est capital. Les deux clubs, qui occupent respectivement la 2e (JSMB) et 3e (JSK) places, joueront leur va-tout pour empocher les trois points et confirmer leur statut de prétendants au titre de champion d’Algérie. Les joueurs de la JSK et de la JSMB, qui se connaissent parfaitement, doivent donner l’exemple en matière de fair-play et de sportivité, en essayant de faire de cette rencontre la fête du football et faire plaisir aux nombreux supporters qui viendront certainement

Ils se dŽmarquent de la position du prŽsident

LES TIZI-OUZÉENS SOUHAITENT LA BIENVENUE À LEURS FRÈRES BÉJAOUIS Les supporters de la JSK, et plus particuli•rement ceux de la wilaya de Tizi-Ouzou, sont ŽtonnŽs par les derni•res dŽclarations du prŽsident du club, Mohand ChŽrif Hannachi, qui dŽclarait ˆ la presse que les supporters de la JSMB nÕŽtaient pas les bienvenus ˆ Tizi-Ouzou. lusieurs fidèles supporters du club phare de la Kabylie des différentes régions de la capitale du Djurdjura se sont démarqués de cette position, et souhaitent ouvertement la bienvenue à leurs frères de Béjaïa, et ce, au même titre que les autres supporters des autres clubs du pays. Nassim, de Draâ Ben Khedda, nous a déclaré ce qui suit : «J’étais étonné et surpris de lire dans la presse que le président de la JSK ne souhaitait pas la bienvenue à nos frères de Béjaïa. Certes, Hannachi a été insulté par des supporters lors du match aller, mais pas par tout le monde. Comme on dit, là où tu vas il y a des bons et des mauvais. Donc, il ne faut faire porter le chapeau à tout le monde», avant d’ajouter : «On tient à se rendre au stade et on veut bien que nos homologues de Béjaïa soient accueillis, comme ce fut le cas lors des précédentes saisons, et ce, au même titre que les autres galeries des équipes du pays, du MCA, de l’USMH, du MCO et autres» ; son ami Saïd, natif de Maâtkas, abonde dans le même sens : «Ceux qui ont insulté

AMROUCHE «LA VICTOIRE EST IMPÉRATIVE» entraîneur adjoint des Jaune et Vert, Arezki Amrouche, estime que le groupe est en confiance après la qualification réalisée en Ligue des champions africaine, et que les joueurs sont animés d’une grande volonté pour garder cette dynamique de victoires et confirmer face à la JSMB : «Les joueurs sont dans de bonnes conditions et affichent une grande détermination pour ce derby qui a son propre cachet particulier. Après le faux concédé à domicile face au leader, les joueurs ont retrouvé le moral après le large succès enregistré contre les Forces armées gambiennes. Le groupe est en confiance et il est décidé à aller de l’avant, en enregistrant une autre victoire», avant de conclure : «On n’a plus droit à l’erreur et si on veut jouer nos chances à fond pour le titre de champion d’Algérie, on doit gagner nos matchs à domicile, tout en tentant d’en ramener d’autres de l’extérieur. La victoire est impérative pour nous, et ce, afin que l’on puisse se replacer et reprendre la deuxième place au classement. J’espère que nos supporters seront au rendez-vous pour nous soutenir, et, Inchallah, on leur offrira la victoire et qu’on leur procurera de la joie.» A. Moussi

P

Hannachi sont des énergumènes, mais il y a d’autres qui sont exemplaires ; alors, on ne doit pas les priver d’assister à ce derby qui va opposer les deux clubs phares de la Kabylie qui sont notre fierté. Donc, je dis bienvenue à nos frères de Béjaïa.» Salim, de Béni Douala, de son côté, souhaite que «les supporters de la JSMB soient chaleureusement accueillis, car, avant tout, ce n’est qu’une partie de football qui va opposer deux équipes qui prétendent au titre de champion d’Algérie», avant d’enchaîner : «Il ne faut envenimer les choses ou porter atteinte aux bonnes relations qui existent entre nous les supporters et ceux de la JSMB. Les matchs entre la JSK et la JSMB ont toujours été une fête en Kabylie et le prochain ne va pas déroger à cette règle, Inchallah.» Kamel, de Tigzirt, qui est un fervent supporter de la JSK, qui compte

d’ailleurs assister à ce derby, veut bien voir les supporters de la JSMB présents dans les gradins, car, à ses yeux, avec leur présence, le derby aura un charme particulier dans ce match : «La présence des deux galeries va donner une saveur particulière et spéciale à ce derby. J’espère qu’il n’y aura pas de dépassements et que le fair-play régnera et sur le terrain et dans les tribunes, et que le meilleur gagne !» C’est le même son de cloche chez plusieurs supporters des différentes régions de Tizi-Ouzou, Aït Yahia Moussa, Ouadhias, Tadmaït, Fréha, Boghni et ceux des quartiers de Tizi Ouzou, entre autres les Genêts, Cadet, Cnep, 5 Juillet et Nouvelle Ville. Les fidèles supporters de la JSK de la wilaya de Tizi-Ouzou souhaitent vivement la bienvenue à leurs frères et homologues béjaouis. A. M.

pour assister à ctte joute kabyle. Donc, il est demandé aux camarades de Douicher et à ceux de Zafour d’être à la hauteur de l’événement, en épatant les présents et les téléspectateurs par un bon et beau football, avec, au menu, du spectacle dans le jeu. Certes, les trois points sont importants pour les deux équipes, mais au finish il y aura certainement un vainqueur et un vaincu, ou, à défaut, un nul qui va les départager. Le plus important, c’est que le public qui se déplacera au stade de Tizi-Ouzou cet après-midi, ne va pas retourner à la maison déçu ; bien au contraire, il faut qu’il soit heureux et content de la prestation des deux équipes. La JSK qui ne veut pas rater ce rendez-vous a mis les bouchées doubles ces derniers jours et les joueurs se sont donnés à fond aux entraînements, de même pour l’entraîneur Geiger et ses collaborateurs, lesquels n’ont rien laissé au hasard, et ce, afin que le groupe soit au meilleur de sa forme et au top face aux Béjaouis. C’est le même son de cloche chez les gars de Yemma Gouraya qui sont décidés à ne pas lâcher prise et veulent, au contraire, aller encore de l’avant. Leur objectif est bien clair, à savoir la victoire et rien d’autre. Les deux équipes se présenteront sur le terrain avec comme seul et unique but de s’offrir les trois points qui seront mis en jeu. Alors, que le meilleur l’emporte. Aomar Moussi


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

07

JSK-JSMB

La Kabylie prŽpare la f•te Les Kabyles sÕappr•tent ˆ er envahir le stade du 1 Novembre de Tizi-Ouzou cet apr•s-midi pour le clasico kabyle, entre la JSK et la JSMB comptant pour la huiti•me journŽe de la phase retour du championnat national Nedjma Division Une. our apporter leur soutien à leur club favori, d’un côté comme de l’autre, ce sont des milliers de supporters qui vont garnir les gradins du stade du 1er Novembre de TiziOuzou aujourd’hui dans l’aprèsmidi, qui sera, assurément, très exigu pour contenir la grande foule kabyle. Ainsi, la galerie de la ville des Genêts croit énormément aux chances de son équipe pour dépasser l’écueil béjaoui. Cependant, du côté des amoureux des Jaune et Vert, on craint certains pramètres. Primo, l’excès de confiance des partenaires du capitaine Mohamed Rabie Meftah qui peut influer négativement sur l’issue de cette empoignade, d’autant plus que l’écueil béjaoui n’est pas à prendre à la légère. Secundo, la fébrilité défensive de ces derniers

P

temps a été souvent pour le moins préjudiciable à l’équipe. De ce fait, cette rencontre motive et stimule les inconditionnels des deux formations à être présents lors de ce big match, mais ils savent pertinemment qu’un match de foot n’est jamais gagné d’avance. Néanmoins, les fans kabyles ne sauraient accepter un autre ratage, car pour eux, la victoire pourrait constituer un autre déclic pour la

bande d’Alain Geiger et une délivrance pour les fans pour qui ce match est placé sous le signe de la victoire et rien que la victoire. Les Lions du Djurdjura, qui restent sur un faux pas concédé à domicile et devant leurs supporters face au leader, le Mouloudia d’Alger, ne veulent en aucun cas laisser filer d’autres points au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Le derby d’aujourd’hui sera l’occa-

sion pour la bande à Geiger d’empocher les trois points de la victoire, faute de quoi, elle perdra encore du terrain. Ce n’est pas le même son de cloche du côté de Béjaïa. Les partenaires de l’ex-Kabyle, Nassim Hamlaoui, qui restent sur un faux pas enregistré au stade de l’Unité maghrébine contre l’USM Annaba compte refaire surface et se racheter aux yeux de ses supporters qui étaient déçus à l’issue

de la rencontre contre les Tuniques rouges de Annaba. Les partenaires de Brahim Zafour se présenteront cet après-midi au stade du 1er Novembre avec la ferme intention de rebondir, en tentant d’arracher un résultat positif. Même si leur mission s’annonce ardue, cela ne veut nullement dire qu’ils vont lâcher du lest ou baisser les bras. Bien au contraire, les gars de Yemma Gouraya sont déterminés à garder leur place de dauphin. De l’autres côté, les camarades de Lamara Douicher, qui sont animés d’une grande volonté, sont plus que jamais déterminés à aller de l’avant et enchaîner avec d’autres bons résultats. Les Maroci and Co croient dur comme fer en la victoire. Certes, la mission des Lions du Djurdjura s’annonce ardue, mais vu l’état d’esprit qui anime le groupe et le travail effectué par ce dernier pendant cette semaine, tout plaide en leur faveur. Les protégés d’Alain Geiger son décidés à aborder cette rencontre avec la nette conviction de remporter le gain du match. Les Canaris qui ne jurent que par la victoire doivent le prouver. A. S.

Aoudia «Rester sur cette belle lancée» CONFIANT Pour lÕattaquant des Canaris, le virevoltant Fares Hamiti, il se dit tr•s content dÕavoir contribuŽ ˆ cette premi•re victoire de son Žquipe lors de ce premier tour de la Ligue des champions dÕAfrique. Hamiti estime que lÕavenir du club sera radieux et cette qualification au prochain tour aux dŽpens des Forces armŽes gambiennes est pour lui le vrai dŽpart des Jaune est Vert dans cette compŽtition africaine. Il dit que lui et son Žquipe sont pr•ts pour le match de cet apr•s-midi face ˆ la JSM BŽja•a, pour le compte de la 8e journŽe de la phase retour. confiants et optimistes quant à la réalisation d’un bon résultat qui reste impératif dans nos bases.

Comment est l’ambiance au sein du groupe, à quelques heurs de ce clasico kabyle contre la JSM Béjaïa ? Comme vous l’avez constaté de visu, le groupe travaille dans la sérénité et une bonne ambiance. Nous sommes concentrés sur ce match derby d’aujourd’hui qui va nous opposer à la formation du Béjaïa et nous sommes déterminés plus que jamais à ne pas rater le rendez-vous de cet après-midi, même si cette rencontre sera très difficile à négocier. Nous sommes

Comment appréhendez-vous cette rencontre face à la JSM Béjaïa ? Tout d’abord, c’est un match derby entre deux équipes qui se connaissent parfaitement ; donc, la partie sera très disputée et très difficile à l’image de ce genre de rencontre. La JSM Béjaïa va se déplacer à Tizi-Ouzou et essayer de revenir à la maison avec un probant résultat et garder sa place de dauphin. Nous, les joueurs, nous sommes conscients de la lourde tâche qui nous attend cet après-midi dans notre jardin et devant nos supporters ; donc, l’erreur n’est pas permise et le gain du match doit impérativement nous revenir. On doit renouer avec la victoire et confirmer notre dernier succès à domicile face aux Forces armées gambiennes dans le cadre du match retour de la Ligue des champions d’Afrique, et surtout pour décrocher la place de dauphin et continuer sur notre lancée de bons résultats pour atteindre notre objectif de cette saison, qui est le titre de champion. Vous avez fait votre baptême du feu face aux Forces armées gambiennes ; espérez-vous prendre part à ce match derby face à la JSMB? Comme vous le dites, j’ai fait mes débuts sous le maillot de la JSK face aux Forces armées gambiennes, et ce, pour le compte du match retour de la Ligue des champions d’Afrique. Je pense que j’ai fait de mon mieux en accomplissant la tâche que

m’avait confiée le coach. Pour le match d’aujourd’hui face à la JSM Béjaïa, je dois continuer sur cette lancée et essayer d’être à la hauteur des aspirations et je ne raterai pas l’occasion pour prouver tout mon talent pour gagner encore la confiance du coach. On comprend par là que vous promettez de marquer aujourd’hui… La décision finale reviendra à l’entraîneur, c’est lui qui va décider si je serai aligné ou pas. Me concernant, je suis prêt pour cette confrontation de cet après-midi face aux Béjaouis pour le compte de la 8e journée de la phase retour du championnat, je promets que je ne raterai pas l’occasion pour marquer et contribuer à la victoire de mon club. Vous êtes confiant pour la suite ? Mais comment ne pas l’être du moment que nous avons des joueurs pétris de qualités. Nous allons faire de notre mieux pour faire un bon parcours lors de la phase retour. De toutes les façons, je suis persuadé que le meilleur est à venir et je rassure nos supporters en leur disant que la JSK sera à la hauteur de leurs aspirations. Les supporters attendent beaucoup de vous, que leur dites-vous ? Je tiens à remercier les fans kabyles qui m’ont toujours apporté leur soutien, surtout dans les moments difficiles. De mon côté, je ferai de mon mieux pour les satisfaire en marquant des buts, et j’espère que ce clasico kabyle sera celui du grand retour de Fares Hamiti. Entretien réalisé par Aberkane Saïd

Le virevoltant attaquant des Canaris du Djurdjura, Mohamed Amine Aoudia, se dit confiant car ses capacités sont intactes pour apporter un plus à ses camarades, lui qui est à la hauteur des aspirations lors de la dernière rencontre de la Ligue des champions d’Afrique face aux Forces armés gambiennes, a affiché sa grande ambition d’être aligné et de faire face aux Béjaouis. Ce joueur

nous a déclaré qu’il reste confiant et même optimiste quant à l’avenir de ce club qui sera, d’après lui radieux, Inchallah.s


08

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

JSK-JSMB

La rencontre du rachat pour les BŽjaouis ‚a y est, le jour ÇJÈ est arrivŽ. CÕest donc cet apr•s-midi que le big match entre la JS Kabylie et la JSM BŽja•a aura lieu au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. ne rencontre qui drainera, à coup sûr, la grande foule des deux côtés, et il va falloir s’attendre à ce que les tribunes du stade de Tizi-Ouzou soient archicombles ce samedi, dans une rencontre qui s’annonce délicate pour les deux antagonistes, d’autant plus qu’il s’agit-là de deux équipes qui jouent les premiers rôles et qui sont condamnées à continuer sur leur lancée. Si l’on dit «condamnées», cela veut dire que la défaite est interdite pour l’une ou l’autre équipe, ceci si l’une comme l’autre ne veut pas se faire distancée par le chef de file actuel. La JSMB ira donc dans la capitale du Djurdjura dans l’optique de revenir avec le meilleur résultat possible, histoire d’oublier un tant soit peu le dernier semi-échec subi à domicile face à l’USM Annaba qui a contraint, rappelons-le, les camarades de Boulemdaïs au partage des points, sur le score de 2 buts partout. C’est vrai que la tâche des Béjaouis s’annonce difficile à plus d’un titre devant une équipe de la JSK qui est revenue fort ces dernières semaines, et qui sera aussi galvanisée par sa qualification au prochain tour de la Champion’s league africaine, mais les gars de la Vallée de la Soummam n’iront pas aussi en victimes expiatoires, d’autant plus que la JSMB est réputée être coriace à l’extérieur, d’où la pression qui s’exerce souvent sur les équipes locales qui sont obligées de faire le jeu, et c’est ce genre de rencontre, qui plaît bien aux camarades de Belkheir Mohamed Lamine, ce dernier retrouvera, à l’occasion, le stade du 1er Novembre et la JSK, soit l’une de ses anciennes équipes en compagnie de Zafour, Hamlaoui et Dehouche. C’est un match de retrouvailles qui sera âprement disputé et où ça sera le plus volontaire et le plus entreprenant qui l’emportera certainement.

U

Exploiter les espaces Pour cette rencontre choc de la 24e journée qui opposera les deux équipes phares de la

Kabylie, la JSK à la JSMB, la chance sourira à l’équipe qui saura sortir son épingle du jeu, comme elle sourira aussi à l’équipe qui saura exploiter les espaces laissés par son vis-à-vis. Et lorsque l’on connaît la rapidité des joueurs qui composent les deux équipes, il va falloir s’attendre à ce que la lutte se ait lieu au milieu de terrain, où on retrouvera assurément les éléments comme Hamlaoui, Deghiche et Zerdab, soit des joueurs qui savent manier le cuir et qui savent se défendre lorsqu’il s’agit de grands matches comme celui de cet après-midi. En tout cas, tout comme celui de la JSMB et de la JSK, chaque onze fera de son mieux pour ne pas laisser des espaces à son vis-à-vis qui en profitera assurément. C’est dire que chaque équipe doit prendre ses précautions afin de ne pas se faire piéger par son adversaire.

Faire attention aux attaquants kabyles ! Si on se fie au résultat enregistré par les Kabyles du Djurdjura lors du match de la Ligue des champions d’Afrique, où ils ont réussi à écraser les représentants de la Gambie sur le score de 3 buts à 0, on peut dès lors dire que la défense béjaouie et son gardien seront mis à rude épreuve par une attaque qui peut cracher le feu à tout moment. En effet, l’avant-garde de la JSK

peut créer le danger à tout moment, ce qui fait que la défense doit rester sur ses gardes et surtout ne pas commettre les erreurs des matches précédents, surtout celui face à Annaba, cela, même si dans le football moderne, c’est tout le monde qui attaque et c’est aussi tout le monde qui défend. En tout cas, les attaquants locaux ne s’empêcheront pas de porter le danger dans le camp béjaoui et pourquoi pas espérer tromper la vigilance du gardien Vert et Rouge.

La troisi•me meilleure attaque face ˆ la meilleure dŽfense Si on fait une récapitulation des vingt-trois journées disputées jusque-là avant le rendez-vous de cet après-midi, on trouvera que la JSMB, qui a inscrit 28 buts, et qui vient à la troisième position après celle du MCA, avec 34, et celle de l’USMH avec 29 buts inscrits, aura face à elle la meilleure défense du championnat. En effet, la JSK vient en première position puisqu’elle n’a encaissé que 14 buts, contrairement à celle de la JSMB qui a encaissé, quant à elle, 19 buts et qui occupe la quatrième place après celles de son adversaire de ce samedi, du MCA (15) et l’ESS avec 16 buts encaissés. Une petite différence, certes, mais qui poussera les deux équipes à se donner à fond, l’une pour se racheter et l’autre pour confirmer. Cela

dit, même si la défense béjaouie est composée de joueurs chevronnés, à l’image de Messali, Zafour et Belakhdar, pour ne citer que ceux-là, il n’en demeure pas moins qu’il va falloir compter aussi avec les attaquants de la JSK qui feront tout pour transpercer le mur béjaoui. Sur un autre registre, l’attaque de la JSK a inscrit 27 buts. Ce qui prouve l’efficacité de ses attaquants, pour lesquels les Belakhdar, Messali, Zafour et Megatli doivent faire très attention. Cela étant, même si la rencontre sera difficile pour les gars de la Soummam, elle le sera aussi pour leurs homologues du Djurdjura. En effet, les Vert et Rouge qui ont disputé une joute amicale face à la JS Akbou, un pensionnaire de la Régionale II/GA, affiliée à la Ligue d’Alger, semblent prêts pour donner la réplique à la JSK dans son fief. Les joueurs veulent partir à l’abordage dès l’entame du match, et c’est là la meilleure manière de porter le danger dans le camp adverse, où les Boulemdaïs, Belkheir et N’Djeng peuvent frapper eux aussi, ceci selon le choix du coach Djamel Menad qui est seul apte à faire jouer les meilleurs de ces trois-là, d’autant plus qu’il ne va pas s’aventurer à faire jouer trois attaquants, tout en délaissant les deux autres compartiments aussi importants. Et là, il faut dire que la meilleure défense, c’est l’attaque à Rahib Medhouche outrance.

Point de presse de Zahir Tiab

ÇIl est prŽmaturŽ de parler de titreÈ Dans un point de presse organisŽ mercredi dernier dans les vestiaires du club, le prŽsident de la section de la JSMB, Zahir Tiab, est revenu sur certains points essentiels dans la vie du club, surtout apr•s le nul concŽdŽ par son Žquipe lors de la prŽcŽdente journŽe ˆ domicile face ˆ lÕUSM Annaba. emblée, il dira : «On est certes à quatre points du leader actuel, mais comme je l’ai déjà déclaré, notre objectif premier n’est pas le titre, mais plutôt c’est d’être parmi le trio de tête. Le

titre, il faut le mériter, et pour le mériter, il faut gagner et pour gagner, il faut cravacher dur et travailler davantage. Comme vous le savez, nous avons accusé un faux pas lors le la précédente journée, qui peut, ma foi, nous coûter cher. Cela dit, à chaque faux pas, il faut en tirer les enseignements et les conséquences, et s’il y a des choses à revoir, on le fera sans gêne. Aussi, si le coach a quelque chose à remodeler, il n’a qu’à le faire. Nous, de notre côté, on lui a donné carte blanche. On a eu une discussion avec lui tout à l’heure. On va se racheter, Incha’Allah, lors du match de ce samedi face à la JSK. En tant que comité, il nous est nécessaire de remotiver le groupe et redonner confiance à Djamel Menad. C’est vrai que ce

dernier a été appréhendé par quelques personnes qui lui ont manqué de respect, mais de notre côté, on l’a rassuré et il a notre entière confiance pour qu’il continue sur cette voie. Aussi, comme je viens de parler dernièrement avec Menad, on lui a proposé de rester à la barre technique de la JSMB pour les deux années à venir. En principe, il m’a donné son accord et on œuvrera donc pour la continuité. Reste que notre premier objectif, c’est l’une des trois premières places, et si on peut avoir le titre, on ne va pas s’en priver, quoi ; mais comme je l’ai dit tout à l’heure, il faut le mériter. On n’a pas le droit de mentir aux gens, au risque de mettre la pression aussi sur les joueurs et le staff. Désolé, on ne

peut pas promettre le titre comme ça, le championnat est encore long. Il reste encore onze matches, qu’on va gérer un par un, d’autant plus que c’est la seule compétition qui nous reste», dira-t-il, avant d’enchaîner sur le match de cet après-midi qui attend son équipe, en disant : «C’est un match difficile pour les deux équipes, mais nous, on n’ira pas en villégiature, mais pour réussir un bon résultat qui nous permettra de rester à la deuxième place. Maintenant, le groupe est conscient de ce qui l’attend ce samedi et fera tout pour que la JSMB revienne avec le meilleur résultat possible.» Pour ce qui est de la relation JSMBJSK, le boss dira : «Nos relations avec la JSK sont très bonnes, et si on est là, c’est pour les préserver

aussi longtemps que possible. C’est vrai que notre frère Hannachi a été insulté par une frange de nos supporters au match aller, mais ce n’est pas cela qui va nuire aux relations entre les deux équipes. Une chose est sûre, cette rencontre doit être une fête avant tout, d’autant plus qu’elle est une partie de plaisir et que c’est un match qui opposera deux équipes de la même région.» Le président de la section football du club cher à Yemma Gouraya a aussi parlé du centre de formation que la JSMB avait l’intention de lancer, tout comme il a parlé des nombreux points qui ont trait à l’avenir de son équipe. Nous y reviendrons donc dans notre édition de demain. Rahib Medhouche


DIVISION UNE

09

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

JSK-JSMB

«JE N'AI PAS PEUR DE LA JSK» Il sera de retour face ˆ la JSK cet apr•s-midi et ce, apr•s avoir purgŽ deux matches de suspension. Le Camerounais de la JSMB, Yanick N'Djeng, se dit pr•t ˆ fouler la pelouse du stade du 1er Novembre pour la premi•re fois, Žtant donnŽ qu'il est arrivŽ dans la formation ch•re ˆ Yemma Gouraya durant le mercato de 2008/2009 et quÕil nÕa pas pris part ˆ la victoire de son Žquipe au match aller. Dans cet entretien, il affirme qu'il n'a pas peur de la JSK et qu'il fera de son mieux pour secouer les filets de Hadjaoui. Alors N'Djeng, c'est le retour à la compétition officielle après deux matches de suspension, dont l'un en coupe et l'autre en championnat… La carrière d'un joueur est ainsi faite, des fois il joue, des fois non, et ce, pour cause de suspension et de blessure. C'est le cas pour moi, qui, après avoir reçu un carton rouge en championnat face à Blida, je me suis retrouvé avec une suspension de deux matches. Cela dit, je reviens avec l'intention d'aider mon équipe de la meilleure manière possible. Certainement, vous aurez aimé revenir dans un autre contexte que celui-là, à savoir ce semi-échec que votre équipe avait accusé face à Annaba à domicile… Le football est fait de victoires, de nuls et aussi de défaites. On aurait aimé que la JSMB gagne face à Annaba, pour au moins garder l'écart qui la sépare du premier, mais elle s'est contentée d'un nul regrettable, mais pas au point de se désespérer et de baisser les bras.

Vous revenez aussi avec ce derby kabylo-kabyle… C'est la première fois que je foulerai le stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, et je sais pertinemment que le stade va afficher archicomble. Donc, ça ne sera que du plaisir de vivre une deuxième fois ce derby entre les deux équipes phares de la Kabylie, comme vous dites ici. Ça sera une fête avant tout autre chose. N'appréhendez-vous pas ce match ? La JSK reste la JSK certes, mais pas au point de craindre cette équipe. On ira à Tizi-Ouzou avec la ferme intention de revenir avec un meilleur résultat possible, et pourquoi pas une victoire qui nous permettra de rester accrochés à cette deuxième place. On fera de notre mieux pour nous racheter auprès de nos supporters, certainement déçus par le match nul de samedi dernier. Mais la JSK reste redoutable… Personnellement, je ne crains pas

Les supporters bŽjaouis aiment Tizi Ouzou qu’il n’y avait pas de raisons à ce que les supporters béjaouis ne se déplacent pas pour soutenir leur équipe. «C’est vrai, on a lu dans certains journaux les déclarations de Hannachi disant que les supporters de la JSMB n’étaient pas les bienvenus, mais cela ne

veut rien dire et nos supporters vont se déplacer certainement pas en masse, et il y aura un nombre important.» Alors, les fans de la JSMB irontils en masse à Tizi pour encourager leur équipe fétiche devant la JSK ? Réponse cet après-midi. R. M

cette équipe. C'est vrai que ça sera un match difficile, mais pas au point de le craindre, d'autant plus que la JSMB évolue souvent bien en déplacement et s'il y a une pression, elle sera du côté de la JSK, voilà quoi. En tout cas, même si la JSK n'est plus à présenter, nous aussi on a des atouts à faire valoir qu'on exploitera à bon escient. Entretien réalisé par Rahib Medhouche

BELKHEIR VA-T-IL REFAIRE LE COUP DU MATCH ALLER ? L’un des joueurs qui ont réussi à donner une victoire pour les Béjaouis sur les gars de Tizi-Ouzou, c’est bel et bien l’avant-centre Mohamed Lamine Belkheir qui a planté une banderille au gardien Hadjaoui lors du match aller qui s’est joué à Béjaïa. Cela dit, même si la JSK carbure bien elle aussi en ce moment, Belkheir semble décidé à refaire le coup de la manche aller. Alors, réussira-til, au cas où le coach lui faisait confiance d’entrée ou en cours de jeu, à tromper la vigilance et de la défense kabyle et de son gardien ? Réponse cet après-midi. R. M.

PROGRAMME DE LA 24E JOURNÉE Rouiba : USMA - CRB

1-0

AujourdÕhui ˆ 14h30

M•me si le boss de la JSK avait dŽclarŽ dans les colonnes de certains organes de presse que les supporters de la JSMB nÕŽtaient pas les bienvenus ˆ Tizi, cela nÕemp•chera pas les fans du club phare de la Soummam de se dŽplacer en masse ˆ Tizi pour donner de la voix aux camarades de Nassim Hamlaoui.

I

l n’y a pas l’ombre d’un doute que les gradins du stade du 1er Novembre seront trop exigus pour contenir les

masses humaines qui convergeront vers le lieu de la rencontre pour supporter leur club favori. Ainsi, comme c’est de coutume, il faut s’attendre à un grand public aux couleurs des deux clubs, même s’il sera prédominant du côté de la capitale du Djurdjura, du fait que c’est la JSK qui reçoit. En tout cas, quel que soit le nombre de supporters qui vont se déplacer dans la capitale du Djurdjura, il n’en demeure pas moins que cette rencontre doit être une fête avant tout. Déjà, lors de son point de presse organisé mercredi dernier dans les vestiaires du stade, le boss de la JSMB avait déclaré

Batna : MSPB - ESS : Amalou, Benarous, Azrine B.B.Arreridj : CABBA - MCEE : Houasnia, Boulekrinet, Badache Zioui : NAHD - CAB : Haimoudi, Etchiali, Bechirene Blida : USMB - WAT : Achouri, Tamen, Arribi Chlef : ASO - MCO : Haddada, Kentache, Razi Tizi Ouzou: JSK - JSMB : Bichari, Korichi, Boudiba Annaba : USMAn - ASK : Mial, Gourari, Bourouba Equipes 1 MC Alger 2 JSM Béjaïa 3 JS Kabylie 4 USM El Harrach 5 USM Annaba 6 WA Tlemcen 7 CR Belouizdad 8 MC Oran 9 CA Bordj Bou Arréridj 10 ES Sétif 11 USM Alger 12 ASO chlef 13 CA Batna 14 MC El Eulma 15 AS Khroub 16 USM Blida 17 MSP Batna 18 NA Hussein Dey

Pts 44 40 38 36 35 33 33 33 32 31 30 29 27 26 25 20 16 13

J 23 23 22 23 23 22 23 23 23 18 23 23 23 22 22 22 22 23

G 12 11 11 10 09 09 09 09 08 08 07 08 07 07 06 04 03 02

N 08 07 05 06 08 06 06 06 08 07 09 05 06 06 07 08 07 07

P 03 05 06 07 06 07 08 08 07 03 07 10 10 09 09 10 13 14

BP 35 28 28 29 25 26 27 21 26 24 27 24 19 21 22 13 16 13

BC 16 19 15 24 25 23 29 23 26 16 23 22 26 24 27 21 36 29

Diff 19 09 13 05 00 03 -02 -02 00 08 04 02 -07 -03 -05 -08 -20 -16


10

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

NAHD-CAB

Gagner ou dispara”tre ! e match d’aujourd’hui que disputera le NA Hussein-Dey face au CA Batna sera très important pour l’équipe qui jouera, sans doute, sa dernière chance de maintien en nationale une. Les Sang et Or tenteront de chasser cette guigne qui les pourchasse à chaque fois qu’ils jouent à domicile et qui fait qu’ils ne gagnent pas. Les poulains de Mihoubi tenteront de

L

faire tout pour prendre les trois points qui seront très importants pour la suite de la compétition. En fait, tout le monde sait qu’une prochaine défaite voudrait dire que l’équipe est condamnée à descendre en nationale deux, car il ne faudra plus espérer, surtout que le Nasria rendra visite à des équipes de gros calibre notamment, le WAT, l’ESS et autres, le MCEE, en plus des deux derbies face au

CRB et à l’USMA. Tout cela fait que les Nahdistes sont dans une situation très difficile.

Biskri face ˆ son ancienne Žquipe Le match d’aujourd’hui face au CAB sera très particulier pour le nouveau coach de la formation aurésienne, Mustapha Biskri, qui aura à affronter son ancienne équipe et qu’il avait drivé l’équipe en ce début de saison. Il faut

noter aussi que Biskri avait déjà drivé le NAHD, il y a quatre ou cinq ans, sous l’ère du président, Meziane Ighil. Tout cela montre que Biskri a sa petite idée sur l’équipe et tentera de gagner le match qui sera important pour la suite de la compétition, surtout que c’est le premier match pour lui dans cette équipe. R. M.

LÕattaquant, Karim Braham-Chaouch, pense que le match face au CAB sera tr•s important, car •a sera peut-•tre la derni•re chance de garder espoir pour rŽussir le maintien, en indiquant que son Žquipe fera tout pour gagner ce match.

«C’est un match décisif pour nous» Comment se présente pour vous ce match face au CAB ? Ça sera certainement un match très difficile, car il nous oppose à une équipe qui est touché dans son amour-propre après sa défaite lors de la précédente journée face à l’USM El Harrach et qui fera donc tout pour tenter de revenir avec un résultat probant de son déplacement à Alger devant nous. Toutefois, il est clair qu’on ne se laissera pas faire et qu’on fera tout pour les battre et essayer de nous reprendre. C’est donc un match très important pour vous ? Je dirais que c’est un match décisif même. La défaite nous écartera définitivement de la course au maintien en nationale une. Nous ne pouvons pas nous permettre une autre défaite, ni même un match nul à domicile. Tout le monde est conscient de

LE NASRIA RETOURNE AU MOUFLON D’OR Après que l’équipe avait l’habitude d’effectuer sa mise au vert à l’hôtel El Mehdi de Staoueli, l’équipe est revenue, cette fois-ci, à l’hôtel, le Mouflon d’Or, où ils passaient les nuits de certains matches en tout début de saison. Officiellement, les dirigeants ont changé d’hôtel en raison du brouhaha que cette structure hôtelière (El Mehdi) connaît, mais certains pensent que le fait que le CAB ait réservé dans l’hôtel mitoyen et nouveau, les dirigeants ont changé pour éviter toute polémique.

DERRARDJA ET DJEZAR NON-CONVOQUÉS

la tâche qui nous attend lors de cette rencontre. Pensez-vous que le maintien est encore possible ? Personnellement, je crois qu’il ne faut pas perdre espoir jusqu’à la dernière minute et se donner à fond pour tenter de créer l’exploit de nous maintenir. Certes, la mission sera très difficile, mais il ne faut pas perdre espoir, car le NAHD ne mérite pas ce sort et on doit jouer avec nos tripes pour essayer de nous sortir de cette situation très délicate. L’attaque ne réussit pas à inscrire des buts, malgré le fait qu’il y ait des joueurs d’expérience dans ce compartiment, pourquoi ? Je crois que c’est plus un blocage psychologique. Je pense, en effet, que les attaLe coach du Nasria, Mohamed Mihoubi, a décidé, en fin de compte de ne pas convoquer les deux joueurs que sont, Walid Derrardja et le jeune, Rabah Djezar. Si ce dernier est jeune et manque d’expérience, l’autre jeune, à savoir, Derrardja, avait l’habitude de jouer au vu de ses qualités. Mais il semble que Mihoubi, et après ce qui s’est passé lors du match du MCA où le joueur avait eu quelques ennuis de santé, a préféré le laisser au repos.

AMOURA DE RETOUR DANS LES 18 Le jeune, Tarek Amoura, est de retour dans la liste des 18 joueurs convoqués pour ce match face au CAB. En effet,

quants dont dispose le NAHD ont le niveau escompté et peuvent donner beaucoup à l’équipe s’il y avait d’autres paramètres et que l’équipe ne se trouvait pas dans cette situation difficile. Vous-même vous avez marqué deux buts lors du match face à l’ASO en coupe, mais vous n’avez pas confirmé ensuite ? J’avoue que je passe par une situation difficile tout comme l’équipe. En coupe, j’étais libéré psychologiquement, car je savais que cette compétition n’était pas un objectif pour nous. Toutefois, en championnat, ce n’est pas le cas, car on sent une certaine pression sur nos épaules et c’est pour cette raison qu’on est quelque peu bloqué. Entretien réalisé par Raouf M. Mihoubi a décidé de faire appel à lui après l’avoir ignoré lors des derniers matches, notamment le dernier derby face au MC Alger. Mihoubi s’est rendu compte que ce jeune pouvait donner un plus, surtout qu’il a prouvé qu’il avait des qualités certaines qui pourraient profiter au collectif.

ASSELAH S’ENTRAÎNE AVEC LE MAILLOT DES VERTS Le gardien du Nasria, Abdelmalek Asselah, s’est entraîné lors de la séance de jeudi dernier avec le maillot de l’EN A’, avec laquelle il a joué le match amical face au Liechenchtaien. Cela a suscité quelque peu les moqueries de ses coéquipiers, mais ces derniers étaient, en fait, contents pour lui qu’il fasse partie de

Soualah ÇJÕai la conscience tranquilleÈ M•me suspendu, Soualah a tenu ˆ faire le dŽplacement avec ses camarades ˆ Alger pour les encourager ˆ revenir avec un rŽsultat positif. CÕest dans le but les menant vers la capitale que nous lÕavons entretenu. On est étonné de vous voir dans le bus des partants pour le NAHD-CAB ? Oui, je sais que je suis suspendu, mais j’ai tenu à être avec mes camarades pour les soutenir et montrer qu’on est tous solidaires. On vous a accusé d’être responsable de la défaite contre l’USMH ? Contre l’USMH, c’est pratiquement

toute l’équipe qui est passé à côté et non pas Soualah seulement, cela fait partie du football, il y a des jours comme ça et cela n’est pas un péché, alors j’ai la conscience tranquille. On a même dit que les joueurs ont fait exprès de perdre ce match pour casser Bouarrata ? Lorsqu’il y a défaite, il y a toujours des accusations, c’est absurde de faire exprès de perdre un match, car se sont les joueurs qui payent et non l’entraîneur qui est parti. Nous sommes en face une situation délicate. Que pensez-vous de ce NAHDCAB et de l’arrivée de Biskri ? Ca sera un match difficile pour les deux équipes, le NAHD joue sa dernière chance, il sera sous pression et il faut en profiter, pour ce qui est de

l’équipe nationale et qu’il représente le NAHD.

GANA TOUJOURS INCERTAIN Le capitaine du Nasria, Ismaïl Gana, est toujours incertain pour le match de ce samedi face au CA Batna. En effet, Gana, faut-il le rappeler, vient juste de reprendre les entraînements et n’est pas donc à cent pour cent de ses moyens physiques, ce qui veut dire qu’il ne pourra, sans doute pas, à fond. C’est pour cette raison donc que le coach du Nasria hésite à le faire jouer pour le match de ce samedi. R. M.

A ZIOUI SANS ENTRAÎNEUR

l’arrivée de M. Biskri. Je pense que ça va être une bonne chose pour W. Y. l’équipe.

Le CAB se présentera aujourd’hui au stade Zioui sans entraîneur pour affronter le NAHD. Biskri qui sera le nouvel entraîneur des Rouge et Bleu ne sera pas avec l’équipe, car selon nos informations, il veut éviter de se rendre à Zioui même pour superviser l’équipe et ce, en raison des relations un peu froides qu’il entretient avec le NAHD qu’il a entraîné et quitté durant la phase aller. C’est Laâlaoui et Aribi qui manageront l’équipe, même si les joueurs semblent décidés à se défoncer pour relever le défi et prouver qu’ils avaient raison de se

séparer de leur exentraîneur. Ce match contre le NAHD va être très difficile pour les Batnéens qui enregistrent des absences notamment dans leur réseau défensif. On peut espérer que Kab et ses camarades, qui se disent libérés de la contrainte Bouarrata, aient le sursaut d’orgueil que tous les Cabistes attendent d’eux. En tout cas, tous les joueurs que nous avons approchés pour jauger leur moral nous ont confirmé qu’une nouvelle ère vient de commencer pour eux. En attendant, ils feront tout pour rentrer avec un résultat positif de Zioui.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

11

ASO-MCO

DŽbut difficile dÕun pŽriple Žprouvant Les Hamraoua prennent ce matin le chemin de Chlef, par route o• ils seront exposŽs au danger de la dŽfaite. n effet, l’ASO, qui reste sur une douloureuse défaite at home, voudra se refaire devant ses supporters qui seront très nombreux au stade, vu le nom de l’adversaire. En outre, il y a un différend relatif à la suprématie régionale. Tout cela, le coach oranais Abdelkader Maâtallah le sait bien. Mais, il spécule aussi sur le sentiment d’honneur des joueurs qui voudront prendre leur revanche de la fin de saison (2007-2008) où les hommes de Medouar les ont précipités en division 2, dans des conditions pour le moins pas orthodoxes du tout. Le MCO est-il capable de se tirer de ce bourbier? Difficile d’y répondre dans la mesure où les Hamraoua n’arrivent pas à marquer par l’intermédiaire de ses attaquants, avec un seuil but en 470 minutes. Le coach à beau procéder à des changements et des permutations, il n’arrive toujours pas à trouver des hommes efficaces, capables de

MAÂTALLAH : «J’AI BEAUCOUP D’ABSENTS» Mon problème est l’absence d’attaquants efficaces puisque les jeunes que j’ai à ma disposition n’ont pas encore l’expérience voulue et ratent des buts immanquables. On a préparé ce derby du mieux que nous avons pu et les joueurs m’ont promis de faire le maximum pour revenir avec un résultat positif. Nous avons des atouts et je pense que nous sommes capables de satisfaire nos supporters.

SEBBAH : «UNE REVANCHE À PRENDRE» «Nous avons une revanche à prendre sur les Chélifiens car on n’a pas oublié que nous sommes descendus en deuxième division à cause d’eux. Nous sommes bien préparés, physiquement et mentalement et nous ne nous laisserons pas faire. Nous sommes sereins et je pense que nous le serons encore samedi soir. Ce derby n’est pas comme les autres, il est spécial et l’ASO ne nous fait pas peur.

E

transformer les occasions en buts. Durant toute la semaine écoulée, il a procédé à plusieurs combinaisons à mettre pour donner plus de punch au groupe, mais à ce que nous avions vu, il n’y a rien de changé au soleil. Ce qui fait craindre une série de trois défaites consécutives qui feront descendre le club dans la zone de danger, puisqu’il n’a pas réussi à assurer, d’ores et déjà, son maintien. Les supporters reprochent au président d’avoir «écarté» trois des meilleurs éléments de sa formation et d’avoir hypothéquer le maintien. Il ne reste plus aux

ZAOUI PURGE

membres actuels de la formation que de venir en aide à leur président en commençant par ne perdre aucun de ces trois matchs. Ce sera difficile à réaliser, mais pas impossible vu le piètre niveau de notre football.La séance d’hier, qui était la dernière, a vu les camarades de Boussaâda, dans une bonne forme morale et tous spéculent sur un bon match à Chlef. L’ensemble des joueurs, qui ont évolué face au CABBA, seront présents, à l’exception du défenseur Kadi, blessé et qui ne sera pas du voyage. M. Touadjine

KECHAMLI : «C’EST UN MATCH COMME LES AUTRES» Pour moi, c’est un match comme tous les autres et l’ASO n’est pas un foudre de guerre. Certes, c’est le premier match d’une série de trois difficiles déplacements et nous devons bien l’aborder car sur le plan psychologique, le résultat aura son importance. Quant à une revanche, je pense que nous avons dépassé ce stade et nous réfléchissons comme des professionnels, à savoir que le passé est oublié. J’espère, néanmoins, que notre fidèle public sera en grand nombre à Chlef pour nous soutenir. Equipe probable : Benhamou (El Ghoul), Boussaada, Bengoreine,kechamli, Ouasti, Benatia, Z’mit, Berramla, Chaib, Meddahi. Medjahed.

UNE VICTOIRE ET RIEN D’AUTRE Le stade Boumezrag de Chlef abritera, cet apr•s midi, le derby de lÕouest du pays. Un match qui rev•t un cachet particulier et dÕune grande importance pour les deux Žquipes.

Le défenseur international, Samir Zaoui, qui n’a pas été de la partie face à l’AS Khroub, pour motif de suspension, sera donc de retour sur les terrains et à la compétition avec son équipe. Zaoui a purgé sa suspension et prendra, donc, part au match d’aujourd’hui qui va opposer son équipe à celle du MC Oran au stade Boumezrag.

ZIANE ET BOUKHARI OUT Les deux joueurs, Ziane Chérif et Yacine Boukhari, qui souffrent de blessures, ne seront pas aptes et d’attaque face au MC Oran. Ces deux éléments de valeur, et qui sont deux pièces maîtresses dans l’échiquier de Slimani, ne sont pas encore rétablis de leurs blessures, et rateront donc ce derby de l’ouest du pays. Deux absences de taille pour l’équipe chéliffienne, mais Boukhari et Ziane Chérif seront de retour sur les terrains et à la compétition, dès la prochaine journée du championnat.

BIAGA ET MOHAMED RABAH D’ATTAQUE L’équipe de l’ASO Chlef enregistrera le retour de deux joueurs à la compétition. Il s’agit du Camerounais Paul Biaga, et de Mohamed Rabah. Ces deux éléments seront d’un grand apport, et contribueront, à coup sûr, à la victoire de l’ASO Chlef. H. S.

es Chéliffiens, qui ont subi une sévère correction, lors de la précédente journée face à l’AS Khroub, comptent reprendre de plus belle manière leur envol en tentant d’arracher la victoire. Les choses sont bien claires pour les camarades de Messaoud, lesquels n’ont plus droit à l’erreur et que seule la victoire pourra les faire sortir de la zone rouge dans laquelle ils se trouvent. Le coach Sid Ahmed Slimani a remobilisé ses joueurs en les préparant sur tous les plans, et ce, afin qu’ils puissent aborder ce derby dans de bonnes conditions et avec beaucoup plus de confiance et d’assurance. Les Zaoui, Zaouche, Soudani et consorts sont déterminés à refaire surface et à rendre le sourire à leur supporters qui attendent beaucoup d’eux. Les Chéliffiens n’ont pas oublié la défaite du match aller et sont décidés à rendre la pareille à leurs homologues d’El Hamri, en les battant avec l’art et la manière, et faire plaisir en conséquence à leur fidèle public. Les gars de l’ASO veulent coûte que coûte s’offrir les trois points de la victoire et ce, quel que soit le prix à payer.

L

Certes, la partie s’annonce, d’ores et déjà, difficile pour les capés de Slimani, mais vu le bon état d’esprit qui les anime, il sera vraiment ardue aux Hamraoua de les tenir en échec. Avec la présence de leur large public, les coéquipiers de Mohamed Rabah ne seront que galvanisés et vont certainement se sur-

passer et se transcender pour engranger les points qui seront mis en jeu. Une victoire qui est dans leurs cordes, et ce, afin que l’ASO puisse sortir la tête de l’eau, et pourra par la suite entrevoir la suite du parcours sous de meilleurs auspices et avec plus d’assurance. Donc, la victoire et rien d’autre pour les Chéliffiens. H. S.

Mekioui : «La victoire ne doit pas nous échapper» e groupe se trouve dans de bonnes conditions et il est apte et prêt à réussir une grande performance aujourd’hui face aux Hamraoua. Certes, la partie s’annonce, d’ores et déjà, difficile pour les deux équipes, mais vu le bon état d’esprit qui nous anime et l’ambiance qui règne au sein du groupe, je ne pense pas qu’on va la rater. On est déterminés à ne pas lâcher prise et à offrir du plaisir et de la joie à nos chers supporters, lesquels seront en grand nombre face au MCO. Je demande à notre public de nous prêter main

Ç

L

forte du début jusqu’à la fin de la rencontre, et de notre côté, nous les joueurs, on leur promet de faire de notre mieux pour remporter les points de ce big match de l’ouest du pays. On est appelés à ne pas rater ce match, donc la balle est désormais dans notre camp, et on doit faire preuve de plus de rigueur, et de réalisme à l’approche des buts pour qu’on puisse s’offrir les trois points qui vont nous permettre de remonter la pente et de s’éloigner de la zone rouge.» H. S.


12

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

PUBLICITÉ


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

13

MCA Babouche, Zemmamouche et Bouguèche avec les A’

«LE TITRE ? OUI, ON Y CROIT» face ˆ la Serbie. Alors Amine, êtes-vous déçu de ne pas avoir joué ce match amical contre la Serbie ? Je ne dirai pas que je suis déçu, mais je préfère plutôt dire que j’étais prêt sur tous les plans et je n’attendais que le geste du coach. Je respecte amplement les décisions de M. Saâdane et il est hors de question de les critiquer et ce, quoi qu’il arrive. D’ailleurs, mon éducation ne me permet pas de le faire que ce soit en sélection ou avec mon équipe. C’est tout en votre honneur mais tout le monde est unanime que Saâdane pouvait quand même vous donner la chance ne serait-ce que les dernières 30 minutes, un mot là-dessus ? Je suis vraiment flatté d’apprendre cela, mais je répète que le dernier mot revient au coach qui est le mieux placé pour en décider. Je pense que toutes ces récentes convocations prouvent entièrement que l’entraîneur national me fait confiance et c’est déjà un acquis pour moi. Maintenant, il faut tourner la page pour oublier cette défaite car le plus important, c’est la préparation et rien d’autre d’autant plus, qu’une coupe du monde nous attend dans moins de 100 jours. En d’autres termes, l’heure est à la mobilisation et au travail. Peut-on comprendre que Zemmamouche garde toujours le moral ?

Bien évidemment ! Ma devise a toujours été le travail et la persévérance et ce n’est pas maintenant que je vais la changer. Je dois, par ailleurs, redoubler d’efforts pour prouver à tout le monde que Zemmamouche est digne de défendre les couleurs nationales comme il le fait actuellement, avec son équipe le Mouloudia. Justement, vous êtes appelé à prendre part au match important de la sélection des locaux face à la Libye le 13 mars à Koléa, êtes-vous prêt pour relever ce nouveau défi ? Je suis prêt et bien décidé à donner le meilleur de moi-même si je suis aligné bien évidemment car une fois de plus, le dernier mot revient à l’entraîneur en chef, M. Benchikha, en l’occurrence.

En vrai professionnel, le gardien international du Mouloudia dÕAlger prŽf•re parler de lÕavenir en Žvitant de verser dans une quelconque polŽmique m•me si tous les observateurs estiment que Zemma devait jouer, au moins, une mi-temps

Revenons maintenant à votre équipe, le MCA qui a vu son match important contre l’USM Harrach reporté à une date ultérieure, est-ce que ce report vous arrange ? Comme vous le voyez, j’ai pris part à la séance d’entraînement (celle de jeudi) et ce, malgré les petites douleurs ressenties au niveau de l’épaule, c’est pour dire que personnellement, j’étais prêt à prendre part à ce derby algérois. Dieu merci, j’ai appris que ce match a officiellement été reporté, ce qui m’arrange personnellement (rires). En toute franchise, pensez-vous que le Mouloudia est capable de maintenir le cap jusqu’à la ligne d’arrivée pour aller

conquérir son 7e titre de champion ? Je crois que ce Mouloudia a déjà prouvé à maintes reprises qu’il était capable de réaliser plein de bonnes choses que ce soit à domicile ou en déplacement comme le confirme notre récent 0 à 0 à Tizi Ouzou face à la JSK. A mon humble avis, il suffit juste d’y croire et de tenir le choc durant les journées restantes en tâchant, surtout, de bien les négocier. Mais le large public du MCA commence sérieusement à rêver… Et nous, on fera tout pour lui offrir ce titre en se battant jusqu’au bout comme on l’a déjà fait jusqu’à présent. Il est clair que la tâche s’annonce de plus en plus impossible, mais je pense que le titre de champion est loin d’être une mission impossible. Il faut que toute la famille mouloudéenne se mobilise en prévision de ce parcours difficile car ce jeune Mouloudia aura tant besoin du soutien crucial de ses merveilleux supporters. Une certitude, on ne lâchera rien prochainement.

Vers le report du match MCA-CAB Il est presque certain que la Ligue nationale de football va reporter le match du MC Alger contre le CA Batna comptant pour la 24e journée du championnat national. La raison ? Elle est toute simple, la formation des Vert et Rouge compte trois joueurs en équipe nationale A’ (sélection des joueurs locaux) qui s’apprête à jouer un match décisif contre la Libye samedi prochain 13 mars au stade de Koléa. Une rencontre qui rentre dans le cadre des éliminatoires de la CHAN 2011 (match aller). En effet, trois Mouloudéens sont concernés par cette confrontation algéro-libyenne, à savoir le gardien Mohamed Lamine Zemmamouche, le défenseur Réda Babouche et l’attaquant Hadj Bouguèche. Donc, si la Ligue nationale maintient la 25e journée pour samedi 13 mars, le match MCA-CAB sera officiellement reporté du moment que la réglementation de la FAF est claire, nette et précise làdessus. M. B.

USMH-MCA ce mardi au 5-juillet ? Une source digne de foi du côté de la Ligue nationale de football nous a confié, hier, que le fameux USM Harrach-MC Alger, qui devait se jouer aujourd’hui avant ce report dû exclusivement à une décision de la wilaya d’Alger, pourrait se jouer ce mardi au stade du 5-Juillet. Mais jusqu’à l’heure actuelle, rien d’officiel n’a été décidé du côté de l’instance de Mecherara qui a, d’ailleurs, affirmé hier sur les ondes de la Chaîne III que la LNF et la FAF « n’ont absolument rien à voir quant à ce report.» M. B.

Bracci : «CETTE POLÉMIQUE NE RIME À RIEN» A entendre les dires de lÕentra”neur corse du MC Alger, Fran•ois Bracci, son Žquipe sera meilleure au cours des prochains jours et elle fera tout pour remporter ce fameux titre de champion. Quel commentaire faites-vous sur le report du derby algérois contre l’USM Harrach qui fait toujours un bruit immense ? En toute franchise, cette grande polémique ne rime absolument à rien du moment que ce match se jouera tôt ou tard. C’est vraiment du n’importe quoi de dire que le Mouloudia a peur d’El Harrach. Le mieux, c’est de reparler de football car verser dans une quelconque polémique ne sert absolument à rien. D’ailleurs, permettez-moi d’ajouter un truc important. Allez-y… Le Mouloudia a préparé sereinement ce derby algérois en se mettant en tête que le match se jouera ce samedi. Malheureusement, on a appris jeudi après-midi que ce derby a officiellement été reporté à une date ultérieure. Donc, vous voyez que le Mouloudia n’est pour rien dans ce report contrairement à tout ce qui se dit ici et là. En restant toujours dans le cadre de la

polémique, qu’avezvous à dire à tous ceux qui remettent à chaque fois en cause, la méthode Bracci ? Je n’ai absolument rien à leur dire et je préfère me concentrer sur mon travail. Jusqu’à preuve du contraire, le Mouloudia d’Alger est toujours le leader du championnat national. Maintenant, tout ce qui nous reste à faire, c’est de ne rien lâcher durant les journées restantes. Justement, peut-on connaître les ambitions de François Bracci ? Jouer nos chances à fond en championnat en essayant surtout, de récolter le maximum possible de points qui nous permettront de remporter ce fameux titre de champion. On fera aussi de même en coupe d’Algérie qui nous intéresse fortement. Donc, vous pensez sérieusement au doublé n’est-ce pas ? Oui, pourquoi pas ? Je pense qu’on a une équipe capable de relever ces deux défis de taille et il faut juste la soutenir et bien l’encadrer. Personnellement, j’ai entièrement confiance en mon équipe qui est, certes, fatiguée après le récent marathon effectué notamment, durant le mois de février. Je pense que, prochainement, le Mouloudia sera meilleur, surtout sur le plan physique après que les joueurs eurent retrouvé tous leurs automatismes. Entretien réalisé par Mounir B.


14

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

USMAn-ASK

Un derby au gožt spŽcial

Le derby de lÕEst algŽrien entre lÕUSM Annaba et lÕASKhroub pour le compte de la 24e journŽe du championnat de la division Une aura un gožt spŽcial. es raisons sont multiples à savoir que l’ASK veut s’éloigner de la peu reluisante place, et la seconde raison est celle que l’ASK a une revanche à prendre face à Annaba après le match nul concédé at home face à l’USMAnnaba à la phase aller (1-1) pour le compte de la 7e journée du championnat. Lors de la 23e journée, l’ASK et Zerrouky ont battu l’ASO Chlef sur le score sans appel de 4 à 1. Ce qui explique que l’ASK peut relever le défi, d’autant qu’ Annaba ne réussie pas face aux clubs mal classés et à juste titre, l’USMAn a perdu 8 points à domicile face au NAHD, CABBA, MCO et l’ESS. Mieux encore, les joueurs annabis sont visés par l’arbitrage et cinq expulsions sont enregistrées par le club annabi, et tous seront incorporés par le coach Amrani lors de la rencontre face à l’ASKhroub samedi pro-

L

chain. Pour informations, 3 joueurs de l’USMAnnaba ont été retenus en équipe nationale A’. Le sélectionneur de l’EN, Abdelhak Benchikha a convoqué le défenseur Maiza Adel, l’attaquant Gasmi Ahmed, et le milieu de terrain Antar Boucherit. Cependant, le défenseur Samir Zazou n’a pas été retenu pour cause de blessure au niveau du genou. Nous apprenons également que le coach Benchikha compte également Boubekeur Rebih et Mahdi Bouder. Les camarades de Abdeslam Chérif ne compte pas rater cette opportunité pour remporter les 3 points de la partie et rester en course pour une place honorable. Les Annabis sont conscients de la tâche qui les attend et savent que cette mission sera difficile et la suite des événements également. Ces derniers restent prudents, car l’ASK peut s’avérer un redoutable visiteur. Pour ne pas être distancée, l’USMAnnaba doit sortir le grand jeu, face à l’ASK et remporter les 3 points de la victoire. L’USMAnnaba a bien réagi face à la JSMBéjaïa qu’elle força au partage des points, mais demeure en deça des attentes. Par conséquent, sa prochaine confrontation face à El-Khroub décidera

sur la suite a donner à sa candidature pour participer à une compétition internationale. Cette empoignade se jouera sous haute pression, car Annaba peut jouer sur les 2 tableaux, championnat et coupe. Grâce à l’enchaînement de bons résultats ramenés, notamment de l’extérieur, cela a consolidé sa position à la 5e place en attendant mieux. Une empoignade décisive pour Annaba qui n’est pas à l’abri de retournement de situation, car l’ASK pariera gros ce samedi. Hiérarchiquement, les deux équipes ne sont pas égales (USMAnnaba 5e et 35 points), (l’ASK 15e et 25 points) et si l’USM Annaba gagne, elle reprendra sa 3e place en attendant de recevoir par deux fois au stade du 19-Mai. Les Annabis doivent se mordre les doigts pour les contreperformances réalisées à Annaba face au NAHD, MCO, CABBA et l’ESS dont 8 points ont été perdus. Donc, attention à une 5e, car il ne faut pas perdre de points à domicile et négocier au maximum à l’extérieur même si Annaba reste invaincue à domicile. Amar Aït-Bara

BENCHERGUI INDISPONIBLE Blessé au coude contre la JSM Béjaïa lors de la rencontre du week-end dernier, le stoppeur Benchergui Djamel ne sera pas aligné lors de l’empoignade de ce samedi face à l’ASKhroub prévue au stade du 19-Mai 1956. Renseignement pris, le stoppeur annabi présente une indisponible pendant un mois selon des sources médicales. Ainsi Annaba vient de perdre encore une fois l’un des valeureux défenseur de la charnière arrière bônoise. Le cas se pose également pour Samir Zazou blessé au genou et qui n’a pas été aligné pendant plusieurs rencontres. Mais selon le staff dirigeant, ce joueur récupère bien et sera donc aligné la rencontre prochaine de son équipe face au CRB compte pour la 25e journée du championnat.

DEUX ANCIENS KHROUBIS ÉVOLUENT À ANNABA Deux anciens Khroubis évoluent actuellement à l’USMAnnaba durant la saison 2009/2010. Le premier est Hamani Nasser, le milieu de terrain, quant ausecond, il s’agit du stoppeur Benchergui Djamel. Pour ce dernier, il ne sera pas aligné face à ses anciens coéquipiers khroubis à cause de la blessure au niveau du coude ayant entraîné une fracture qui l’écartera des terrains pendant un mois environ. Le coach Amrani aura certainement des problèmes pour combler le vide de cet excellent défenseur. Mais il est fort probable que la mission de l’axe central sera confiée à Abdeslam Chérif qui décalera à l’arrière. Quant au poste de milieu de terrain défensif, il sera confié à Hebaiche. Ainsi, la paire centrale sera assurée par MaizaAbdeslam. A. A.

MSPB-ESS

UNE DERNIÈRE

SÉANCE À BATNA

«REVENIR AVEC LES TROIS POINTS DE BATNA» Comment se présente ce match face à cette équipe du MSPB, lanterne rouge du championnat ? On s’est préparés comme il se doit pour cette rencontre qui sera très difficile à négocier. Il ne faut pas croire que le MSPB sera facile à battre parce qu’il est dernier au classement général. C’est cette position qui incitera notre adversaire à se surpasser, afin d’entretenir toutes ses chances de maintien. Dans ce stade de Batna, le Mouloudia s’est déjà imposé face au MSPB et au CAB. Comme on dit,

jamais deux sans trois... Nous allons tout faire pour. Mais aucun match ne ressemble à un autre. Il faudra faire preuve de vigilance pour éviter de se faire piéger. Après avoir fourni un gros match face aux Diables Noirs, vos supporters attendent beaucoup de vous lors de ce face-à-face avec le Mouloudia de Batna… Ceux qui me connaissent savent que je ne fais jamais de calculs avant un match. Je me donne à fond à chaque fois que je me trouve sur un terrain avec, toujours, la

ferme détermination de gagner. Ce sera le cas contre le MSPB. Une victoire contre le MSPB vous permettra d’aborder dans les meilleures conditions le match de mardi, face à l’ASK… Ecoutez, il faut prendre match par match. Nous allons jouer celui de Batna, ensuite on se concentrera sur celui de Mardi. A présent, notre seul souci est de revenir avec les trois points de la victoire de notre déplacement. Entretien réalisé par Yasser Malki

L’Entente se Sétif étant contrainte de passer la nuit à l'hôtel Chelia à Batna, Zekri a programmé une séance de travail dans le stade du 1erNovembre qui accueillera, aujourd'hui, la rencontre. Ainsi, hier à 17h, les camarades de Benchadi ont effectué les derniers réglages avant d'affronter le MSPB aujourd'hui. Il est à noter que la séance d’entrainement s’est déroulée à huis clos. Y. M.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

15

USMB-WAT

ÇLe WAT est ˆ prendre au sŽrieuxÈ sérieux voulu pour éviter toute mauvaise surprise, certes, nous aurons l’avantage du terrain et du public, mais la prudence sera de mise, nous devons remporter ce match», nous dira le coach Mouassa. Ce dernier devra trouver la meilleure solution possible pour composer un onze lequel aura la mission de ne pas rater ce match qui est très important pour la suite du parcours.

Les BlidŽens, qui ont le vent en poupe apr•s leur succ•s face aux gars de La Soummam, leur assurant le billet aux 8es de finale de la coupe dÕAlgŽrie, comptent ne pas sÕarr•ter en si bon chemin et poursuivent cette dynamique de victoire dans lÕautre compŽtition o• ils nÕont pas retrouvŽ leurs rep•res. ais ils gardent toujours en souvenir le dernier échec un championnat face au même adversaire pour le compte de la 22e journée de championnat. L’USMB s’apprête à recevoir aujourd’hui la formation des Zianides au stade Mustapha-Tchaker pour le compte de la 24e journée de championnat. La semaine dernière, les deux équipes ont été forcées au repos, en raison de la participation de leurs adversaires, l’ESS et la JSK à la Ligue des champions africaine. La rencontre USMBWAT s’annonce indécise et riche par l’intensité de l’enjeu qui caractérise les deux équipes en quête de rachat. Le WAT battu à Chlef par l’ASO et l’USMB s’est incliné à domicile face à la JSMB pour le compte de la 22e journée de championnat. Les Vert et Blanc abordent cette rencontre sous le signe du déclic annoncé lors des 16es de finale veulent maintenir cette dynamite pour confirmer tout le bien qu’on pense d’eux

LÕembarras du choix pour Mouassa

M

l’USMB compte sur le retour de tous les joueurs blessés, Defnoun, Hadj Saâd est suspendu Belahouel et probablement l’exinternational Boutabout qui sera parmi le groupe qui affrontera le WAT. Le coach Mouassa présentera certainement une équipe poussée plus à l’offensive et devra surtout gagner la bataille du milieu de terrain pour ne pas laisser d’espace aux Boudjakdji et consorts.Mais attention à cette équipe du Widad de Tlemcen qui est capable de brouiller les cartes blidéennes. Les Blidéens ont besoin des trois points de la victoire pour s’essouffler quelque peu, le chemin est long et parsemé d’embûches aucun faux pas

LES 18 RETENUS POUR LA RENCONTRE USMB-WAT Ghalem, Boukacem, Defnoun, Chaouaou, Oussama, Tayeb, Chebira, Belahouel, Sibié, Herbache, Belloucif, Telbi, Kraïmia, Harizi, Ezeïtchel, Djemaouni, Djahel, Hadj Saâd (Boutabout ?)

KHELLAF ET LAYADA, NON RETENUS PARMI LES 18 Les deux joueurs blidéens qui souffrent de blessures Khellaf d’une pubalgie et Layada des adducteurs, ont été ménagés par le staff technique en concertation avec le kiné du club, ces deux joueurs n’ont pas participé à la dernière séance d’entraînement, le défenseur Layada devrait passer une visite médicale afin d’en savoir plus. A. Tahi

n’est permis dans la situation actuelle qui voit l’USMB parmi les équipes les plus menacées par la relégation.

La victoire est impŽrative «Nous allons aborder ce match avec tout le

Pour le match de cet après-midi, le coach Mouassa n’aura que l’embarras du choix pour composer son équipe. En effet, le staff technique blidéen bénéficiera du retour des deux défenseurs Defnoun, rétabli de sa blessure et Belahouel qui a purgé sa suspension automatique et les convalescents Ghalem, Djemaouni et Sibié, seront tous d’attaque ainsi que la nouvelle recrue Boutabout s’il obtient sa qualification dans les délais. A. Tahi

LE RECTANGLE VERT INQUIÈTE Les poulains du coach Mouassa ont peaufiné leur préparation en vue de la rencontre face au WAT, durant toute la semaine au stade Rebouh de Mouzaïa, dont le but de préserver l’état de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker qui ne se prête pas aux matches de compétitions officielles. L’état de la pelouse gêne énormément l’évolution des joueurs, ces derniers trouvent des difficultés à développer leur jeu sur ce terrain et cela inquiète le staff technique blidéen de voir ses joueurs ne pas réaliser la production attendue. A. T.

SAÏBI ET LOUZ À LA DISPOSITION DES JUNIORS pas été convoqués eux aussi, les jeunes

En plus de Khellaf et Layada, Saïbi et Louz n’ont des juniors qui attaquants des Vert et Blanc ont été mis à la disposition du staff technique s du WAT pour le joueront aujourd’hui au stade d’El Affroun contre leurs homologue compte de la 24e journée du championnat.

HARIZI

le match face «Nous n’avons pas le droit à l’erreur, nous sommes condamnés à remporter izdadi Harizi au WAT, qui nous ouvrira les portes de l’espoir», nous a déclaré l’ex-Belou Ezeïtcheil Tchadien Abdelkader, qui aura la tâche dans l’animation dans le jeu aux côtés du A. T. et le buteur Djemaouni.

«NE PAS PRENDRE BLIDA À LA LÉGÈRE» Après le report de votre rencontre face à la JSK le week-end dernier, dans quel état d'esprit entamez-vous ce déplacement à Blida pour affronter la formation de l’USMB? Le plus sereinement possible, car, malgré l’importance de la rencontre, c’est notre adversaire qui aura plus de pression que nous, surtout qu’il est dans l’obligation absolue de faire le jeu et gagner en fin de compte, alors que de notre côté, on pourra gérer les débats et s’appuyer sur les contres pour les surprendre et pourquoi pas revenir avec les trois points de la victoire. Le groupe semble préparer ce rendezvous sans le moindre complexe… Oui, nous sommes vraiment sans complexe après notre belle qualification en coupe, ce qui nous a permis de faire le plein de confiance avant cette rencontre, et je suis sûr et certain que si nous serions aussi motivés et concentrés que face à Bentalha en coupe, nous ne reviendrons nullement bredouilles de Blida. Pensez-vous que le WAT a des chances de revenir avec le gain complet de la rencontre? Absolument, car il faut jouer crânement sa chance. Il faudra entrer sur le terrain en se disant que c'est possible, car même si on sait aussi que cette équipe de Blida peut faire mal et que si on les laisse prendre les com-

mandes du jeu, cela risque de nous poser énormément de problèmes, alors que nous avons, par contre, les atouts nécessaires pour faire face et sortir vainqueurs de cette belle empoignade. Après trois défaites de suite à l’extérieur, sincèrement, il n'y a pas lieu d'être inquiet par conséquent… Justement, il faut avoir cette conscience que rien ne sera facile jusqu'à la fin de saison, et qu’il faut donner le maximum sur le terrain pour espérer un résultat positif au final. De toutes les façons, on va donner le meilleur de nous-mêmes durant l’intégralité de la rencontre, en espérant seulement que nous ne commettons pas les mêmes erreurs du passé. Pour vous, quelles sont les solutions pour remédier à la situation ? On a une équipe jeune effectivement qui a pris la voie du jeu, mais il faut aussi qu’on apprenne la voie de l’efficacité. Et cette dernière, c’est aussi parfois être fort dans certains duels, des un contre un, et surtout plus efficaces dans les zones de finition, car on peut se procurer pas mal d’occasions mais il faut les traduire par des buts. Quelle sera la clé du match ? Comme je viens de le dire, il faut saisir la moindre occasion qui se présente durant la rencontre, et vu notre style de jeu, nous aurions à coup sur quelques chaudes occa-

sions. Il va falloir tout donner durant ce match, et qu’on fasse les efforts nécessaires pour le gagner. Chacun d’entre nous doit essayer d’en donner plus encore, de faire le maximum sur le terrain, car le résultat final de ce match aura une immense influence sur la suite du parcours des deux équipes. Selon vos dires, le WAT va donc à Blida pour gagner … Absolument ! On est conscients que ce ne sera pas facile. Mais on veut faire un bon coup aujourd’hui, car pour jouer le haut du tableau, tu dois aussi récolter quelques points de l’extérieur. On va avoir des opportunités, et il faudra donc les saisir ! Comment décririez-vous le visage du WAT à l’extérieur depuis le début de saison ? On se déplace toujours avec l'idée de ne pas perdre, et faire un mauvais tour à nos adversaires, mais malgré une bonne qualité de jeu lors des trois derniers matchs, nous n’avons pas réussi à revenir avec au moins le point du match nul, alors que nous faisons preuve d’une grosse envie et de détermination, malheureusement, cela ne nous a pas permis d’obtenir un bon résultat. Nous avons une grande opportunité de stopper cette hémorragie face à l’USMB et nous allons tout faire pour atteindre notre objectif. Entretien réalisé par Arslane Bouali

ZEMMOUCHI ABSENT Le défenseur axial, Zemmouchi sera absent aujourd’hui pour avoir écopé d’une suspension de deux matchs ferme, expulsé face à la JSMB (Coupe). Le coach Mouassa ne trouvera pas de difficulté à le remplacer, dont il compte sur le retour de Defnoun et Belahouel qui assureront l’arrière garde blidéenne.

BOUTABOUT INCERTAIN A 48 heures du coup d’envoi de la rencontre USMB-WAT, l’ex-international, Boutabout Mansour ,n’avait pas obtenu le OK de la LNF pur l’obtention de sa qualification, selon une source bien informée, cela bute sur la durée du contrat, Boutabout souhaite un contrat de trois mois, ne veut pas continuer l’aventure blidéenne audelà de la fin de saison en cours. Les nouveaux règlements de la FAF ne prévoient pas ce cas de figure, pour services rendus à l’équipe nationale, ce joueur pourra bénéficier d’une faveur pour obtenir une licence à l’USMB. n On vient d’apprendre que le joueur Boutabout Mansour a reçu l’aval de la LNF aujourd’hui, il sera présent parmi les 18 qui seront alignés face au WAT. A. Tahi


16

SUPER D2

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

ESM 0 - WRB 1

CSC 1 - PAC 1

Mosta tombe ˆ domicile

LE CSC RATE LE COCHE

Fiche technique Stade : OPOW de Mostaganem Affluence : Moyenne Arbitres : Chenene, Guedih, Mansouri Avertissements : Chabi (28’), Doghmani (36’), Aït-Hamlet (38’), Boularés (38’), Rabta (43’) WRB Ferahi (82’) ESM. Expulsion : Boularés (68’ - cumul) Buts : Aït-Hamlet (45’)

ESM : Belarbi, Haddad, Kechairi, Benaouamer, Boukemacha, Yazid, Grine, Boukerche (Kraouda 70’), Berrah (Belloufa 46’), Ferrahi, Madouni (Boudjenah 46’). Entraîneurs : Heddane - Benkritli

WRB : Slimani, Toubal, Aït-Hamlet, Bouziane, Doghmani, Boudib (Chéraga 58’), Boularés, Chikhi, Lazaref, Rabta, Chabi. Entraîneur : Yahi

Les Mostaganemois auréolés de leur victoire en déplacement la semaine dernière à BelAbbès, recevaient une équipe de Bentalha, qui, elle, avait subit une défaite à domicile face à l’autre prétendant à l’accession, le Mouloudia de Saïda. Ce qui devait être un match de la confirmation tourna au cauchemar pour les locaux. En effet, ils entament la partie à vive allure pour prendre le dessus dans les premières minutes de jeu, mais les poulains de Hocine Yahi bien en place tactiquement résister bien aux assauts des locaux et n’opéraient que par contre. A quelques secondes de la fin de la première période Bentalha surprend les locaux et ouvre le score par Aït-Hamlat sur un coup franc direct. La seconde période, malgré une domination territoriale des locaux, le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet final. Les Bentalhis ont mis fin aux ardeurs des camarades de Boukhenacha qui cèdent du terrain aux Saïdis. Skander

ASMO 3 - JSMS 3

PLAISANT ! Fiche technique

Les quelques fidèles supporters de l’ASMO qui ont tenu, à assister au match, ayant opposé leur club, au gars de la JSM Skikda, n’ont pas été déçus. Le premier half s’est achevé sur le score de deux buts à un, en faveur de l’ASM Oran. Les visiteurs furen t les premiers à ouvrir la marque, par l’intermédiaire ASMO: de Ali Messiad à la 20’, mais Bouhedda, Youcef-Yacine, Belkaroui, Belghalia, les locaux sont parvenus à Benmessaoud, Derbaci, Bentaleb, Oumamar remettre les pendules à l’heu(Abidi 60’), Chaouti (Berrami 90’), Mebarki re à la 43’ par Oumamar. (Chache 70’), Bouraba. Poussés par leurs supporters, Entraîneur : Medjahed les gars de la M’dina J’dida, JSMS: reviennent à la charge, dans Damès, Younes, Ali Messiad, Benamara le temps additionnel, en dou(Tchitchi 74’), Bellil, Djeffal, Metheni, Gasmi (Bouguerta 83’), Djeghili (Mekhbouch 70’), blant la mise par Bouraba. Entraîneur: Hafsi Amrous, Djerrou. Ali Boutaleb Stade : Bouakeul.Oran Affluence : Faible Arbitres : Zerrouki, Aissani, Nasri Avertissements: Oumamar (43’), Benmessaoud (56’) Bentaleb (90+1) (ASMO), Benamara (51’), Gasmi (61’), Metheni (68’) (JSMS). Buts: Oumamar (43’), Bouraba (45+2), Mebarki (69’) (ASMO), Ali Messiad (20’), Amrous (87’) Gasmi (61’), Metheni (68’) (JSMS)

MOB 1 - MOC 0

BŽja•a renoue avec la victoire Fiche technique Stade : de l’Unité Maghrébine Affluence : faible Arbitres : Bousseter, Hammoum, Bambi Avertissements : Idirem (31’), Marek (39’), Bezouir (66’), Akrour (90’+2’) MOB - El-Far (49’) MOC Buts : Koul (11’) (MOC)

MOB : Bezouir, Djouder, Madi, Bouali (Lahlouh 54’), Idirem, Bouabdallah, Marek, Fourar (Bourouba 86’), Ousmail, Akrour, Koul (Nasri 79’) Entraîneur : Zekri

MOC : Toual, Behilil, Djebaili (Bounekdja 46’), Tayebi, Belmilli, Sebihi (Ferhat 57’), Ounas, Belmokh, Megueni, El-Far (Rouane 85’), Cheniguer. Entraîneur : Kioua

Enfin, les Mobistes renouent avec la victoire après une longue période de disette. D’entrée les poulains de l’entraîneur Zekri prennent à la gorge les Constantinois et après seulement dix minutes de jeu, ils ouvrent le score par l’intermédiaire de Koul qui a repris un bon centre de la droite pour mettre le ballon au fond des filets de Toual. Après ce but le match baissa en intensité et l’engagement des joueurs n’a pas permis aux spectateurs présents d’assister à un beau spectacle. En seconde mi-temps, le niveau de jeu était très moyen entre une équipe qui voulait préserver coûte que coûte la victoire et une autre que voulait également à tout prix. Cette victoire permettra aux Bougiotes de souffler et de faire baisser la tension qui règne dans et autres du club. Medhouche M.

CSC : Daif, Nehili, Mihoubi, Boulemdaïs, Medjoudj, Harkas, Boutria, Meziani (Chettih 59’), Lakhal, Ouchem (Derbal 64’), Boukous (Amrane 73’). Entraîneur : Rouas

PAC : Benmedour, Medahi, Ouali, Benyounes, Fellouli, Kedjour (Miaz 70’), Klehnemer, El-Orfi, Bouaicha, Nekkache (Arabet 53’), Messaoudi. Entraîneur : Bouhellal

USMS: Bekrar, Allali (Ziani 68’), Guenifi (Bella.A 58’), Benberghout, Bella, Bouchekrit, Acid, Mellouli, Guedjali, Fellahi, Diaiba (Moussaoui 77’). Entraîneur: Khalfa

RCK: Belhani, Boudemagh (Assad 36’), Khellaf, Amokrane (Bouchaâir 36’), Keddour, Khelidi, Chaib, Hamouda, Maidi, Kaboul, Hanifi (Madi 79’). Entraîneur: Laroui

Le stade 8-Mai 45 a abrité hier après midi, ayant opposé l’USMS au RCK. La première période a été à l’actif des visiteurs, qui ont su profiter de la seule occasion qu’ils se sont procurée, pour marquer un but. Donc, c’est à la 17’ que l’attaquant Hanifi s’illustre pour inscrire le but et ce, suite à un joli retrait de son équipier Khelidi. Les Sétifiens ont égalisé à la 59’ par Imad Mellouli. C’est sur ce résultat de parité que la partie s’est achevée. Yasser M.

DIFFICILE

Stade : Ouali Mohamed Affluence : faible Arbitres : Babrahim, Ouadah, Belkheir Buts : Daredib (83’) (SAM) Avertissements : Adda (28’), Chellali (38’) (SAM), Djaïder (38’), Zernadji (71’) (USB)

Les Samistes décidés à renouer avec la victoire, après leur dernier échec face à l’OM Arzew, s’installèrent d’entrée dans le camp de l’US Biskra. Les joueurs de Biskra savaient que leur mission ne sera pas de tout repos devant les locaux qui ne voulaient pas rater l’occasion pour s’imposer. Et pour sauSAM: ver leur cage, ils tissent une toile d’araignée Gariche, Adda, Mesbah, dans leur périmètre. Ce système de jeu comBougui, Mouffok, Benali, Radja pliqua la tâche des joueurs de la cité des (Menni 82’), Daredib, Chellali Oranges pour arriver à tromper la vigilance (Saïhi 80’), Mecherfi (Barbari de Aloui. Les Biskris n’avaient répliqué que 66’), Hamia. par deux ou trois rapides attaques sans grand Entraîneurs : Osmane danger pour les locaux. Malgré toute leur USB : Aloui, Djaïder, Merazga, Heriet, volonté, les Samistes ne purent tromper une seule fois la défense visiteuse durant toute Graini, Lakhdari, Zernadji, cette période terminée sur le score de 0-0. Bouzidi, Khoualed, Tarbilt. Entraîneur : Houhou Les Samistes voulaient à tout prix arracher la

victoire pour effacer leur dernier échec face l’OM Arzwe et améliorer par la meilleure occasion leur classement. Ils ont pris d’emblée le match en main en dominant nettement leurs adversaires. Ses derniers étaient obligés de se regrouper en défense pour préserver leur cage. Ce système de jeu pratiqué par les Biskris compliquèrent la tâche des locaux pour trouver la famille. Ils devraient attendre les dernières minutes de jeu, soit la 83’ de jeu pour voir leurs efforts, enfin, récompensés par un but de Dardib. Ce dernier, bien lancé par un coéquipier, fusille des 18 mètres le gardien de but Alloui et offre la victoire à son équipe. Les locaux ont souffert le martyre pour sortir victorieux de cette empoignade. A. Oussama

CRT 1 - ABM 0

TEMOUCHENT A SOUFFERT Fiche technique Stade: Omar Siki-Témouchent Affluence : Nombreuse Arbitres : Benamara, Meknous, Deffar. Avertissements : Rachedi (30’) (CRT), Mebarki (44’) (ABM) Buts: Ould Lakhdar (s.p 68’) (CRT)

CRT: Zitouni, Ould Lakhdar, Moussi, Rachedi, Mokdad.A, Khelloufi, Mokdad.R, Tlemsani, Bouterbiet, Chouieb, Fari. Entraîneur : Cheriet

ABM: Khalfa, Khadda (Mahmoudi 84’), Terrache, Khennab, Boutemjet, Nezzar, Berkel, Debboucha, Neblata, Mebarki, Belgacemi (Benzemmouri 90’). Entraîneur : Bouaârara

Résultats de la

Le CR Témouchent a accueilli hier sur son terrain fétiche et devant son fidèle public, son homologue de l’AB Merouana. La première mi-temps n’a pas été à la hauteur des nombreux supporters qui se sont déplacés au stade, et les deux équipes ont rejoint les vestiaires, pour la pause-citron, avec à la clé un score vierge. Les locaux ont inscrit l’unique but de la rencontre à la 68’ par Ould Lakhdar sur penalty. Lounis B.

24e journée

MOB-MOC CSC-PAC USMMH-OMA ASMO-JSMS MCS-USMBA ESM-WRB USMS-RCK SAM-USB CRT-ABM

EQUITABLE Fiche technique

supporters présents dans les tribunes, les Sanafirs continuent à faire pression sur les Algérois, sans pouvoir trouver le chemin des filets. La première mi-temps s’achève sur un score vierge malgré la domination des joueurs de Rouas qui ont raté une multitude d’occasions. Les Pacistes arrivent à prendre l’avantage à la 56’ de jeu par Bouaicha qui a su profiter d’une erreur pour battre Daif. Les Constantinois ne s’avouèrent pas vaincus, ils se ruèrent à l’assaut des buts de Benmedour pour égaliser, et sur un corner, Boulemdaïs remet les pendules à l’heure à la 62’. Et c’est sur ce score nul de 1 à 1 que l’arbitre met un terme à cette rencontre. Lamine B.

SAM 1 - USB 0 Fiche technique

USMS 1 - RCK 1

Stade: 8-Mai 45.Sétif Affluence: Moyenne Arbitres : Rahmine, Merabet, Djebaili Avertissements : Allali (29’), Bella (42’) (USMS), Hanifi (17’), Keddour (40’ et 83’), Belhani (44’), Bouzar (43’) (RCK). Expulsion : Keddour (83’) (RCK) Buts: Hanifi (17’) (RCK), Mellouli (59’) (USMS)

Les Pacistes ont bien entamé la rencontre en allant porter le danger dans le camp constantinois obligeant le gardien de but Daïf à intervenir à plusieurs reprises pour sauver sa cage. Après ces moments difficiles ou ils avaient éprouvé des difficultés pour contrer les incessantes attaques des Algérois. Les locaux se réveillent et prennent en main tout le reste de la première mi-temps ou Medjoudj était à deux doigts d’ouvrir le score à la 33’ de jeu. Ce joueur bien lancée par un coéquipier était pourtant bien placé pour mettre le cuir hors de portée de Benmedour. Le gardien paciste était plus vif, lui plongea dans ses pieds pour écarter le danger. Portés par les quelques

Fiche technique Stade : Hamlaoui Affluence : Faible Arbitres : Saâdi, Talbi, Oukhaled Avertissements : Boukous (53’-CSC), Bouaicha (60’), Benmedour (66’), Messaoudi (90’+1’- PAC) Buts : Bouaicha (56’-PAC), Boulemdaïs (62’CSC)

01 02 03 04 — 06 07 08 09 10 11 — 13 14 15 — — 18

Equipes MC Saïda CR Témouchent ES Mostaganem USM Bel Abbès Paradou AC AB Merouana CS Constantine ASM Oran USMM Hadjout MO Constantine US Biskra SA Mohammadia WR Bentalha RC Kouba OM Arzew USM Sétif JSM Skikda MO Béjaïa

1-0 1-1 4-0 3-3 1-0 0-1 1-1 1-0 1-0 Pts 42 39 38 37 37 36 35 33 32 31 30 30 29 28 26 26 26 20

J 24 24 24 24 24 24 24 24 24 24 23 24 24 24 24 23 24 24

G 11 12 10 09 10 11 09 08 07 08 08 09 08 08 07 06 06 04

N 09 03 08 10 08 03 09 09 11 07 06 05 07 04 05 08 08 08

P 04 09 06 05 06 10 06 07 06 09 09 10 09 11 11 09 10 12

BP 32 21 38 25 24 29 23 25 23 28 25 17 19 23 25 19 25 13

BC 15 16 26 16 22 31 23 25 21 28 24 24 23 24 32 24 33 30

Diff +17 +05 +12 +09 +02 -02 00 00 +02 00 +01 -07 -04 -01 -07 -05 -08 -17


SUPER D2

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

17

PAC

Les joueurs se remobilisent minatoires de la coupe d’Afrique des nations de leur catégorie.

Les Pacistes sont en train de revivre le m•me scŽnario que la prŽcŽdente Ždition o• ils nÕont font que concŽder des points prŽcieux ˆ domicile, ce qui leur a jouŽ un mauvais tour en fin de saison. Tout le monde sÕattendait ˆ ce que cette formation retrouve facilement lÕŽlite mais, sans pouvoir le faire. ls ont refait leur classe une fois de plus dans cette division avec une équipe composée en majeure partie de juniors. Malgré leur inexpérience, ces derniers ont réalisé une excellente phase aller, les gens voyaient déjà le Paradou accéder facilement en division 1. Malheureusement, ces jeunots lâchaient prise en se faisant tenir en respect à domicile par des formations traînant dans le bas du tableau, certains imputent ces échecs à la malchance, alors que d’autres laissent entendre que les jeunes n’ont pu tenir le coup face à des adversaires chevronnés. «Nous avons connu la même situation lors de la saison écoulée, ce qui nous a fait perdre de nombreux points. On dirait que le Paradou est poursuivi par la malchance à chaque fois qu’il est sur une courbe ascendante», estime Bouaïcha. Cette situation a affecté les joueurs mais grâce au travail psychologique du staff technique, ces derniers ont retrouvé le moral. D’ailleurs, avec l’ambiance qui régna lors des séances d’entraînement de la semaine écoulée, ils semblent remobiliser pour les prochaines échéances. «On doit mettre, dorénavant, un terme à nos

LÕattaque, souci du staff technique La ligne offensive du Paradou manque énormément de concentration devant les buts. Cela s’est vérifié à plusieurs reprises. Des fois, les joueurs n’arrivent pas à concrétiser des occasions faciles en buts. Le staff technique doit trouver des solutions pour mettre fin pour que c,es attaquants soient plus adroits devant les bois adverses.

I

Tiboutine retrouve la forme

échecs répétés pour rattraper les points perdus afin de garder nos chances intactes pour espérer relever notre défi qui n’est autre que notre retour parmi l’élite», ajoute-t-il. La tâche n’est pas du tout facile pour les Hydratis de gagner le titre tant convoité par le MCS, l’ESM, et l’USMBA composés d’éléments chevronnés. Les joueurs pacistes estiment que malgré leur expérience, ces adversaires ne lui sont nullement

supérieurs et peuvent les coiffer au sprint final.

Belah et Medahi en regroupement avec les -U20 ans Les deux éléments, H. S. Belah et Oussama Medahi sont toujours en regroupement avec les -U20 ans pour préparer leur prochaine double confrontation contre la Sierra Leone. Cette échéance compte pour les éli-

Le jeune Mohamed Tiboutine retrouve la forme après un petit passage à vide, il a, d’ailleurs, réalisé une bonne prestation face au MOB. Il estime que son équipe amorcera bientôt le déclic. «Ces derniers temps, le Paradou semble poursuivi par la guigne, on joue bien durant toute la partie sans pouvoir nous imposer en fin de compte. Le groupe est décidé à réagir maintenant pour rester toujours à l’affût du leader, et atteindre son moindre faux pas pour lui enlever son fauteuil de leader», dira-t-il.

Le Paradou compte sur ses jeunes Avec leur politique de formation des jeunes, d’ailleurs, ces derniers font leur preuve en équipe seniors. Les dirigeants comptent à l’avenir que sur leur produit pour monter une équipe performante afin de jouer les premiers rôles. Ali Oukili

PublicitŽ

RƒPUBLIQUE ALGƒRIENNE DƒMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE AìN DEFLA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ƒQUIPEMENTS PUBLICS

AVIS DÕINFRUCTUOSITƒ Conformément aux dispositions de l’article 43 alinéa 02 du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Aïn Defla informe les entreprises ayant soumissionné à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 66/2009 pour : Construction d’une école fondamentale B 05 en remplacement à Oued Djemaâ Lot 01 : Administration + enseignement 01 Lot 03 : Logements de fonction (R+2) Lot 04 : VRD √ En langue nationale w´u∂ß_« b≥UπL∞« en date du 25/08/2009 √ En langue étrangère Maracana en date du 21/08/2009 √ Et au Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (Bomop)

RƒPUBLIQUE ALGƒRIENNE DƒMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ƒQUIPEMENTS PUBLICS WILAYA DE LAGHOUAT

AVIS DÕATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHES/CONVENTIONS Conformément aux dispositions de l’article 43 alinéa 02 du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11/09/2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/08/2008 portant la réglementation des marchés publics de la wilaya de Laghouat informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 152/2009 parus dans la presse écrite WO°dF∞« W±_« et Maracana du 06/01/2010 portant la réalisation des travaux du siège de la Direction à l’université de Laghouat suivant les lots designés au tableau ci-dessous : La procédure d’évaluation et d’analyse des offres, faite conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, a donné les résultats suivants : Désignation des projets Entreprises retenues

Délais

Observation

Lot 01 : Bloc n° 01 INFRUCTUEUX Lot 02 : Bloc n° 02 Lot 03 : Bloc n° 03

L’avis d’appel d’offres est déclaré infructueux

Montant (TTC)

Ben Ferhat 6.195.650,29 Hamza DA

04 mois

Moins disant

Lot 04 : Bloc n° 04 INFRUCTUEUX

Pour les deux lots Lot 03 : Logements de fonction (R+2) Lot 04 : VRD

Maracana N° 1054 - Samedi 6 Mars 2010 __ ANEP 799 403

Les soumissionnaires ont un délai de dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis à s’adresser à Monsieur le président de la commission des marchés publics de la wilaya de Laghouat pour éventuels recours. Maracana N° 1054 - Samedi 6 Mars 2010 __ ANEP 799 459


18

DIVISIONS INFERIEURES

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

RŽgionale I/20e journŽe

US Oued Amizour - ESM Boudouaou

Gare ˆ lÕexc•s de confiance !

Une semaine apr•s avoir rŽussi ˆ ramener une prŽcieuse victoire pour la suite du parcours, durant laquelle les Unionistes dÕAmizour sont allŽs Žcraser la JS El Biar, une Žquipe parmi les mal-classŽes sur le score de 5 buts ˆ 1, voilˆ quÕun autre match attend les capŽs de Mourad Bounif, le coach amizourois, qui recevront ce samedi apr•s-midi une Žquipe de Boudouaou qui alterne le bon et le moins bon. our preuve, cette équipe de l’ESMB occupe actuellement la neuvième place, avec 25 points ex-æquo avec Dar El Beida, et qui viendra à Amizaour pour confirmer la victoire large acquise à domicile samedi dernier devant l’ES Baghlia (3-0). Ce qui fait que les deux équipes joueront pour un résultat positif, mais les gars de l’USOA, qui vont recevoir pour la circonstance, vont essayer de ne pas commettre les mêmes erreurs que lors du match de la 18e journée, où ils se sont fait piéger par les gars de l’OC Beaulieu, alors que les camarades de Nassim Kherras auraient pu l’emporter facilement. La meilleure façon de l’emporter ce samedi, c’est de poser le cuir à terre et d’éviter d’user de balles aériennes, sur-

P

tout que ce type de jeu aide souvent les équipes visiteuses, surtout celles qui viennent pour défendre. Les locaux ont donc intérêt à ne pas jouer avec le feu, d’autant plus qu’une victoire les propulserait à la deuxième place en cas de défaite des deux poursuivants immédiats, le CA Kouba et le RC Boumerdes qui auront des tâches, le moins que l’on puise dire, délicates surtout pour le premier nommé qui aura à en découdre avec le leader actuel. C’est dire que les Amizourois vont tout faire pour épingler leur vis-à-vis, tout en ayant une oreille attentive vers les deux autres stades, à savoir ceux de Hydra et de Thénia. Quoi qu’il en soit, c’est une rencontre de foot qui durera plus de 90’, et qui sourira à l’équipe qui saura exploiter les espaces et qui ne laissera pas son vis-à-vis développer son jeu et exploiter les vides. Et là, il faut s’attendre aussi à ce que cette rencontre connaisse une affluence record, comme ce fut le cas des derniers matches de l’USOA à domicile, avec une présence en force des fans du club qui ne ménageront aucun effort pour prêter main forte aux camarades de Fawzi Moussouni et ses coéquipiers. Enfin, quel que soit le vainqueur ou le vaincu, la sportivité doit l’emporter sur tout autre considération, d’autant plus qu’il s’agit d’une partie de foot, ou plutôt d’une partie de plaisir. R. M.

Divisions InfŽrieures 1/4 de finale de la coupe de wilaya de Tizi-Ouzou

«LE CARRÉ D’AS EN JEU» La wilaya de Tizi-Ouzou vibrera aujourdÕhui ap•s-midi avec les matches de quarts de finale de Dame coupe. Des rencontres explosives seront au menu, avec entre autres le CRB Mekla et son homologue l’ES Sikh Oumedour au stade de Tadmaït ; le FC ouadhia - OS Maâtkas au stade de Draâ El Mizan ; le KC Tagmount – CA Freha au stade Oukil Ramdane, la JS Boukhalfa – US Azzazga à Tikoubaïne. Les yeux seront surtout braqués sur le stade de Tadmaït qui abritera une chaude empoignade entre deux prétendants de la Division Honneur de Tizi-Ouzou qui se connaissent bien, le CRB Mekla et l’ES Sikh Oumedour, ce dernier qui reste sur une belle victoire lors de la précédente journée du championnat Honneur devant le Club Djurdjura de Boghni, sur un score sans appel de 3 buts à 1, et aussi le stade Oukil

Ramdane qui va recevoir le peloton de tête de la Division pré-Honneur, le KC Tagmount Azzouz et le CA Freha. Les deux autres rencontres qui vont mettre aux prises la JS Boukhalfa à l’US Azzazga, et le FC Ouadhia à l’OS Maâtkas, seront beaucoup plus équilibrés et chaque équipe peut prétendre au dernier carré. A l’issue des 90 minutes, les observateurs de la balle ronde à Tizi-Ouzou connaîtront les noms des quatre équipes qui vont disputer les demi-finales. Aberkane.Said

Programme FC Ouadhia - OS Maatkas à Draâ El Mizan KC Tagmount - CA Freha à Oukil Ramdane JS Boukhalfa US Azzazga à Tikoubaine ES Sikh Oumedour - CRB Mekla à Tadmait

Choc au sommet ˆ Hydra !

Une rencontre opposera le leader actuel ˆ lÕun de ses poursuivants, le CA Kouba en lÕoccurrence, qui pointe ˆ la deuxi•me place, ˆ quatre points des gars de Hydra. insi, la Régionale I poursuivra son bonhomme de chemin ce samedi avec le déroulement de la 20e journée verra, entre autres affiches, le choc qui opposera deux clubs qui aspirent à jouer la carte de l’accession à fond et qui ne voudront sûrement pas perdre des points comme ça, surtout à ce stade de la compétition, où il ne reste qu’un tiers du parcours pour la fin de l’actuel exercice. Les locaux essayeront de confirmer la victoire acquise le week-end passé face au RC Boumerdès, que les Algérois ont battu à Baghlia, fief du RCB sur le score de 2 buts à 0. De même pour les visiteurs de Kouba, qui feront eux aussi tout pour rentrer chez eux avec la totalité des points, ou à la limite un nul qui leur permettrait de rester collés à la deuxième place, surtout que dans le même temps, l’équipe qui occupe la même place qu’eux, à savoir le RC Boumerdès, ira rendre visite au voisin de Thénia dans ce que l’on peut appeler le derby de la wilaya 35. Une rencontre difficile pour les deux équipes qui chercheront, chacune de son côté, d’engranger les trois points mis en jeu, cela même si la victoire est beaucoup plus importante pour les gars de Boumerdès, car en cas de défaite, ils pourraient se retrouver cinquièmes, du moment que les deux autres poursuivants, Chéraga (USMC), et

A

Amizour (USOA) auront des tâches faciles devant, respectivement, Sidi Moussa pour les Algérois, et Boudouaou pour les représentants de la wilaya de Béjaïa dans ce palier. L’autre rencontre, qui sera certainement âprement disputée, est celle qui opposera le Chabab de Bordj El Kiffan à l’Ittihad de Lakhdaria, dans une rencontre où il sera difficile d’avancer un quelconque pronostic, tant il est vrai que les deux équipes aspirent à soigner leur place actuelle. Et là, il faut dire que la victoire est impérative pour les hommes du président de l’IBL, Goura en l’occurrence, ceci s’ils ne veulent pas perdre de vue le groupe de tête, ou plutôt ne pas perdre leurs chances de décrocher l’un des billets d’accession en Interégions. La dernière rencontre au programme mettra aux prises l’ES Baghlia au CRB Dar El Beida, dans une rencontre qui se jouera à Bordj-Menaiel et qui sourira assurément au R. M plus volontaire.

Programme : Hydra : Hydra AC - CA Kouba Chéraga : USM Chéraga - CB Sidi Moussa Baraki : DRB Baraki - OC Beaulieu Bordj-Menaiel : ES Baghlia - CRB Dar El Beida Amizour : US Oued Amizour - ESM Boudouaou Thénia : CMB Thénia - RC Boumerdès El Harrach : CRB Bordj El Kiffan - IB Lakhdaria

DÉCÈS Les familles Aouadj et Azgui d’Alger et Paris, leurs enfants et petits-enfants ont la douleur de faire part du décès, à Paris, de AOUADJ MAHIEDDINE à l’âge de 79 ans. L’enterrement a eu lieu hier à Paris. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»

CONDOLÉANCES M. Ayaden Madjid, délégué de la jeunesse et des sports et loisirs de la wilaya d’Alger et tous les collègues de la DJSL de la wilaya d’Alger, très touchés par le décès de REZOUG AZZEDDINE, artiste-peintre décédé le 25/02/2010. présentent, en cette douloureuse circonstance, leurs condoléances les plus attristées aux membre de la famille du défunt et les assurent de leur profonde sympathie. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»


OMNISPORTS

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

AthlŽtisme

19e Championnat arabe de cross-country : Participation record ˆ Alger

Plus de 120 athl•tes de 12 pays en course

19

Ukhov se positionne Le Russe Ivan Ukhov a Žtabli la meilleure performance mondiale de la saison en salle en franchissant 2,38 m , jeudi lors de la rŽunion de Banska Bystrica, en Slovaquie, consacrŽe exclusivement au saut en hauteur. e champion d'Europe en salle 2009 a ainsi amélioré d'un centimètre sa performance de 2,37 m, établie en janvier. Une semaine avant les Mondiaux en salle de Doha (12-14 mars),

L

Ukhov a encore tenté une fois 2,41 m, sans s u c c è s . "J'avais peur d'une blessure avant les Mondiaux", a-t-il dit pour expliquer pourquoi il n'avait pas utilisé les deux tentatives restantes. Le concours féminin a été remporté par la Croate Blanka Vlasic, championne du monde 2009, avec 2,04 m . "Intérieurement, je suis très déçue. Je me sentais très bien mais je n'arrivais pas à trouver une technique optimale", a-t-elle confié, en larmes, après avoir échoué à trois reprises à 2,09 m.

Sports universitaire

Bourses d'Žtudes pour trois athl•tes de Tlemcen ˆ l'universitŽ amŽricaine de l'Iowa Les athlètes Sifi Nabila, Chaibdraa Nabila et Chouaf Mohamed El Amine du club "horizons d'Ouled Mimoune" viennent de bénéficier de bourses d'études et de préparation, octroyées par l'université américaine "state university intercollegiate athletics" de l'Iowa, a-t-on appris jeudi de la Direction de la Jeunesse et Sports (DJS) de Tlemcen. Ces athlètes juniors ont été sélectionnés suite aux diverses performances réalisées lors des championnats et challenges nationaux qu'internationaux dont le dernier en date est le cross national, organisé le 20 février 2010 dans la wilaya de Tizi Ouzou, qui a permis aux athlètes précités de s'illustrer, permettant à leur club de décrocher la première place par équipes.

Avec son premier mandant ˆ la t•te de la FŽdŽration algŽrienne dÕathlŽtisme, le prŽsident Belhadjoudja et son Žquipe ont rŽussi ˆ organiser la 19e Ždition du championnat arabe de crosscountry avec la participation record de 12 pays dont les athl•tes auront ˆ se concurrencer aujourdÕhui sur le terrain de golf de DŽly-Brahim.. insi et outre l'Algérie, pays organisateur, 11 pays ont confirmé leur présence à Alger: la Tunisie , le Maroc, la Libye, Bahreïn, la Palestine, le Soudan, l'Arabie Saoudite, la Mauritanie, l'Egypte, la Syrie et le Koweït. Il y a juste lieu de noter le retrait de dernière minute du grand favori le Qatar et des Emirats arabes unis alors que l’Egypte sera représentée par un seul athlète. Mais, par contre, on enregistre avec satisfaction le retour de deux pays du Maghréb arabe à savoir la Mauritanie absente depuis 30 ans et le Maroc qui n’a plus participé à ces joutes durant ces dernières années. Pour le viceprésident de la Fédération marocaine d’athlétisme, M. Belkheir : «Cette absence est beaucoup plus liée à un problème d’organisation qu’à autre chose. Nous programmant des échéances de participation de nos athlètes sur une ou deux années, mais on est souvent perturbés par les reports des compétitions arabes et parfois des annulations pures et simples. D’où nos abstentions. Et nous voilà aujourd’hui en force à Alger…» Ainsi, plus de 120 athlètes dans les catégories juniors et seniors (hommes et dames) dseront présents à ce rendez-vous, puisque tous les pays participants ont envoyé la liste de leurs représentants. Les pays du Maghreb sont en force dans ces joutes. La Tunisie et le Maroc participeront avec le plus grand nombre d'athlètes: la délégation tunisienne sera forte de 30 personnes, dont 24 coureurs (6 juniors dames, 6 juniors hommes, 6 seniors dames et 6 seniors hommes), tandis que celle du Maroc sera composée de 23 athlètes hommes et dames. De son côté, l'Algérie sera présente dans toutes les catégories programmées avec 6 juniors hommes, 6 juniors dames et 12

A

Handball

autres chez les seniors (6 messieurs et 6 dames). La délégation égyptienne se contentera, elle, de participer à ce championnat arabe de cross-country avec un seul athlète dans une catégorie qui n'est pas encore connue, mais qui devrait être celle des seniors, selon le Comité d'organisation. Les hôtels de Mazafran et Mouflon d'or de Zeralda, ainsi que celui d'Ibissid (Palm Beach) ont été aménagés par les organisateurs pour accueillir les participants. Le programme du championnat arabe comporte quatre courses: le coup d'envoi de la première, consacrée aux juniors dames, sera donné à 14h30 sur un parcours de 6 km, suivie d'une deuxième course de 8 km à 15h00 pour les juniors (hommes). La course des seniors femmes débutera, elle, à 15h35 sur un parcours de 8 km, avant la clôture du championnat par l'entrée en lice des seniors hommes sur 12 km (à partir de 16h15). Concernant les objectifs des Algériens, le directeur technique national (DTN), M. Ahmed Boubrit, déclare : «La mission des coureurs algériens sera difficile, avec la présence de grands champions dans cette compétition, à l'instar des Marocains, grands spécialistes de cette discipline, ainsi que la formation bahreïnie qui comprend de nombreux athlètes d'origine africaine. Les choses ne seront pas faciles pour nos représentants eu égard à la présence des coureurs marocains, qui décrochent habituellement les 5e et 6e places au classement mondial dans chacune des catégories programmées. Il ne faut pas oublier le niveau relevé de la sélection bahreïnie qui compte en son sein de nombreux coureurs africains de renommée mondiale", a-t-il précisé. On attend des médailles notamment de Mohamed Amine Chouaf et Nawel Yahi (chez les juniors-dames). Enfin, le président du Comité d'organisation a affiché sa satisfaction quant à l'état du terrain de golf de Dély-Brahim, le qualifiant "d'un des meilleurs parcours consacrés au cross-country dans le monde". Seulement, il faut espérer que la météo sera clémente aujourd’hui pour le bon déroulement de cette compétition régionale. Saïd Ben

e

DŽbut de la 2 phase hier

ll, à laquelle prendront part huit équipes La 2e phase du championnat national de handba au moment où huit autres clubs en devant jouer pour le titre national, a débuté hier S.G. découdront pour le maintien parmi l'élite.

CoopŽration

Entretiens COA-délégation serbe sur la coopération sportive Le président du Comité olympique algérien (COA) M. Rachid Hanifi, s'est entretenu mercredi à Alger avec une délégation serbe conduite par la ministre de la Jeunesse et des Sports, sur les perspectives de coopération entre les deux pays en matière de sport, a indiqué jeudi le COA. Au cours cette rencontre, les deux parties ont passé en revue "la qualité des relations entre les deux pays en prévision de futurs échanges dans le domaine sportif", a précisé un communiqué de l'instance olympique. "Des points de vue ont été échangés sur des questions liées au sport et à l'olympisme dans les deux pays", a ajouté la même source, soulignant "l'excellence des relations entre les deux communautés sportives déjà liées par des échanges antérieurs, notamment dans le domaine du football".

nastique

Championnat d'Afrique de gym

pŽtition en Namibie Les AlgŽriens en com s au astes des catégories seniors et junior

L'Algérie est représentée par 12 gymn é mercredi derline (hommes et dames) qui a début Championnat d’Afrique de la discip on met sous presse. Nos gymnastes où nt mome au fin ra prend qui et nier en Namibie t beaucoup à dames, 2 juniors et une senior auron 9 hommes (5 seniors et 4 juniors), 3 continentale. ment le pays dans cette compétition digne enter représ de tenter pour faire Sihem G.

Auto ---

Le Mexique en f•te

Mikko Hirvonen a fêté jeudi soir son 100e départ en Championnat du monde des rallyes dans un pays, le Mexique, qui célèbre cette année le bi-centenaire de son indépendance. Du coup, à Guanajuato, la cérémonie de départ de l'édition 2010 a été plus grandiose que jamais. Du célèbre Théâtre Suarez jusqu'à la place de l'Alhondiga, à l'endroit même où l'indépendance avait été proclamée, une scène a été dressée. Les concurrents ont été ovationnés par une foule immense, puis ont traversé cette ville chargée d'histoire, célèbre pour ses maisons colorées et ses tunnels qui servaient jadis à l'évacuation des mines d'argent. En vedette américaine d'un spectacle savamment orchestré, avec danses, musiques et feux d'artifice, les Ford Focus de Mikko Hirvonen, Jari-Matti Latvala, Henning

Solberg et Ken Block se sont disputés les faveurs du public, face aux C4 de Sébastien Loeb, déjà vainqueur à l'applaudimètre, Dani Sordo, Petter Solberg, Kimi Räikkönen et Sébastien Ogier. "Ici, même en 2008 pour mon premier rallye en WRC sur la C 2 que nous avions menée à la victoire en Junior, j'avais déjà été bluffé par l'accueil réservé au rallye et l'intensité de la fiesta mexicaine", s'est souvenu Ogier. "Je pensais alors que c'était la même chose dans tous les rallyes. "J'ai pu constater ensuite qu'aucune autre cérémonie de départ ne supporte la comparaison avec celle concoctée par les Mexicains et cette année c'est vraiment du délire", a ajouté le jeune pilote français. La vraie célébration du bicentenaire de l'indépendance mexicaine aura lieu en septembre.

Natation

Championnat national inter-clubs à Oran

Depuis hier, les épreuv es du leur plein à la piscine olym championnat national de natation inter-clubs battent pique du "jardin public" Ce championnat qui pren d'Oran. dra fin aujourd’hui regr et 255 garçons toutes caté oupe 404 nageurs dont 149 filles gories issus de 35 club s représentant 13 ligues de la discipline. de wilaya S.G.


20

INTERNATIONALE

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

Real Madrid

AS Roma

Xabi Alonso n'a pas chambré L. Diarra Adversaires sur le terrain mercredi soir au Stade de France lors de France-Espagne (0-2), Xabi Alonso (28 ans, 21 matchs en Liga cette saison, 1 but) et Lassana Diarra (24 ans, 18 matchs, 1 but) se sont retrouvés sur les terrains d'entraînement du Real Madrid le lendemain. S'ils ont reparlé de la rencontre, le milieu de terrain espagnol affirme toutefois ne pas avoir chambré le Français. "On ne s'est pas trop chambrés quand même, a indiqué l'ancien joueur de Liverpool devant les médias. On a surtout beaucoup reparlé de la rencontre." Le champion d'Europe 2008 n'a sans doute pas voulu accabler un peu plus encore l'international tricolore...

conseils de Ruud Van Nistelrooy lors de son arrivée au club merengue. Encore décisif mercredi en sélection face à l'Allemagne (1-0), le goleador argentin a révélé à Marca une anecdote à propos d'une comparaison amusante que lui avait livrée le Néerlandais, aujourd'hui attaquant à Hambourg. «Ruud m'a dit que les buts c'était comme le ketchup. Parfois quand tu essayes, ça ne vient pas, et ensuite ils arrivent tous d'un coup.»

Ruud et la thŽorie du ketchup

le sélectionneur Ce vendredi, Gao Hongbo, presse avoir la chinois, a reconnu devant ne pas se montrer demandé à ses joueurs de e amicale ontr agressifs lors de la renc (2-0), mercredi disputée face au Portugal s dans l'équipe dernier. "Il y a des superstar tiano Ronaldo. Cris ent mm nota se, ugai port la tragédie de Nous ne voulions pas voir Nous ne voulons Djibril Cissé se répéter. de se joue sans pas que la Coupe du mon e faute", a dit Cristiano Ronaldo par notr us avons joué "No Gao vendredi à la presse. in parce que nos prudemment sur le terra blesser euxjoueurs ne voulaient ni se urs portugais", amêmes ni blesser les joue ril Cissé avait Djib t-il ajouté. Pour rappel, fracture tibia été victime d'une double avec le Chinois péroné lors d'un contact avant la Coupe du Zeng Zhi, peu de temps monde 2006.

Auteur d'une saison exceptionnelle, Gonzalo Higuain, qui a inscrit 16 buts en 18 matches de Liga, a reçu beaucoup de

Blessé au mollet depuis fin janvier, Luca Toni va bien mieux. L'attaquant de la Roma a retrouvé l'entraînement et postule à un poste de titulaire lors du choc contre l'AC Milan, samedi soir. «Je suis prêt. Je m'entraîne normalement et c'est maintenant au coach de décider. Je suis bien et guéri», a déclaré Toni. David Pizarro est également de retour. A Milan, en l'absence d'Alexandre Pato, blessé, Alessandro Mancini, ancien joueur de la Roma, devrait occuper le flanc droit de l'attaque rossonera. Prêté par l'Inter, le Brésilien sera aligné au côté de Ronaldinho et Borriello. En défense, Gianluca Zambrotta est de retour dans le groupe tandis que Gennaro Gattuso est suspendu.

Milan AC

Mancini heureux de retrouver l'AS Rome

Portugal cŽdent

C.Ronaldo profite du prŽ CissŽ

Afrique du Sud

Les Bafana en tournŽe au BrŽsil Après son match nul face à la Namibie à Durban mercredi (1-1), l'Afrique du Sud s'envolera en début de semaine prochaine pour un stage d'environ un mois au Brésil. Carlos Alberto Pareira, qui a convoqué 29 joueurs dont deux (Erasmlus et Claesen) évoluent aux Pays-Bas, a conclu plusieurs matches amicaux pour sa sélection. Les Bafana-Bafana, qui seront basés à

Toni pr•t pour Milan

Teresopolis, dans l'Etat de Rio de Janeiro du 7 au 21 mars puis à Sao Paulo du 22 mars au 6 avril, affronteront successivement plusieurs clubs locaux. D'abord Volta Redonda le 13 mars, Fluminense le 14, Cruzeiro Belo Horizonte le 17, Botafogo le 20 et enfin le Paraguay au Paraguay le 31 mars. L'Afrique du Sud effectuera également un stage en Allemagne en avril.

FC Barcelone

Xavi «Henry, toujours un exemple»

«Nous essayons de l'aider.» En bon coéquipier, Xavi a pris la défense de Thierry Henry dans la presse espagnole. S'il évoque une «perte de confiance» pour expliquer la mauvaise passe du Français, le génial milieu de terrain du Barça a salué le professionnalisme et l'implication de l'ancien Gunner. «Ça me surprend beaucoup que l'on dise qu'il se réserve pour le Mondial. Ceux qui disent cela lui veulent du mal, a lâché le numéro 6 catalan. C'est toujours un exemple, dans les matches ou aux entraînements, il aide. On est en train de donner trop d'importance au fait qu'il ne joue pas.»

Liverpool

Riera sur le dŽpart ? Riera sur le départ ? L'arrivée de Maxi Rodriguez à Liverpool au dernier mercato a semble-t-il scellé le sort d'Albert Riera chez les Reds. Perdant sa place de titulaire malgré une première saison réussie en Angleterre, le natif de Manaco envisagerait de retourner en Liga où le FC Séville et Villarreal s'intéresseraient à son profil selon la radio espagnole Cadena Ser.

Mancini heureux de retrouver l'AS Rome. Alors que l'AC Milan s'apprête à affronter l'AS Rome pour le choc de la 27e journée de Serie A, Alessandro Mancini, l'ancien joueur de la Louve, s'est exprimé sur cette rencontre particulière pour lui. «C'est là bas que s'est construite mon histoire de footballeur. J'y ai donné le meilleur de moi-même et suis passé d'un joueur inconnu à quelqu'un d'important. Je ne peux que remercier l'AS Rome car c'est grâce à elle que j'ai pu montrer mon talent en Europe. Je me fais une joie de retourner à l'Olimpico», a déclaré le Brésilien au Corriere dello Sport.

Chelsea

Joe Cole sur le dŽpart ? Joe Cole sur le départ? Selon le Daily Mail, Joe Cole, l'international anglais de Chelsea en fin de contrat en juin prochain, pourrait quitter Stamford Bridge pour une autre formation de Premier League. Cole négocie actuellement une prolongation avec ses dirigeants mais les 110 000 euros hebdomadaires réclamés par l'ancien Hammer bloquent pour le moment les négociations. Tottenham, Manchester United et Liverpool, seraient les formations les plus susceptibles de vouloir accueillir Joe Cole s'il quittait les Blues.

SAISON TERMINÉE POUR BOSINGWA Blessé au genou gauche depuis le 17 octobre et la défaite des Blues contre Aston villa (1-2), le défenseur portugais José Bosingwa sera absent jusqu'à la fin de la saison et ne disputera pas le Mondial en Afrique du Sud, révèle le site officiel du club londonien. De retour à l'entraînement récemment, le joueur va devoir subir une nouvelle opération.

Manchester United

Ferdinand bon pour le service io Ferdinand (31 ans, 6 matches de Premier League cette saison) va mieux. Remis des ses douleurs dorsales, le défenseur central de Manchester United postule à une place dans le groupe des Red Devils pour affronter Wolverhampton ce samedi. "Je me sens bien, je ne ressens plus de douleur. Il avait été décidé que je ne participe pas au match de la sélection, mercredi, par mesure de précaution, pour éviter que la blessure ne risque de se réveiller. Je me suis bien entraîné à Manchester cette semaine, et je peux rejouer maintenant", a déclaré l'international anglais aux 76 sélections sur le site officiel de son club.

R

Allemagne

Clash entre Podolski et un journaliste Titulaire mercredi pour l'affiche amicale AllemagneArgentine (0-1), Lukas Podolski a bien failli en venir aux mains à l'issue de la rencontre, lorsqu'il a été provoqué par un journaliste, apprend-on ce vendredi dans L'Equipe. Le reporter aurait indiqué à l'attaquant de Cologne que sa meilleure action de la soirée était son échauffement... Ce qui n'a évidemment pas plu à l'ancien joueur du Bayern Munich qui a immédiatement pris la mouche et frappé de rage sur le téléphone portable de son interlocuteur. «Poldi» lui aurait ensuite proposé de se battre, mais les deux hommes ont rapidement été séparés. En 2009, Podolski avait déjà beaucoup fait parler de lui après avoir ni plus ni moins giflé son capitaine en sélection Michael Ballack.

Italie

Del Piero rêve encore du Mondial Même s'il n'est plus appelé en équipe d'Italie, Alessandro Del Piero, champion du monde en 2006, rêve encore de disputer la Coupe du monde avec la Nazionale en Afrique du Sud. «Il est clair que mon grand rêve est de jouer le Mondial. Le maillot azzurro est l'aspiration majeure pour un sportif et représenter son pays lors de la Coupe du monde est une joie indescriptible. J'ai beaucoup joué en sélection, connu aussi des moments tristes mais tout a été effacé par la grande émotion du Mondial gagné», a déclaré le capitaine de la Juventus, vendredi dans la presse italienne.


O2@@@@@@@@@6K?h?O2@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@fO2@@@@@@@@@@@6K?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@6K?g@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@@@@@@@@6KfO2@@@@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Xf@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@0M?eI4@@@@6?2@@@@@@@@??3@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xe@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@(?g? ?W2@@@@@@@@(M?g?I'@@@@@@@@@@@@??N@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@5?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@(Y?g? W&@@@@@@@@@HheV'@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@L??@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Yh? ?W&@@@@@@@@@5?he?V'@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@1?J@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@1?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@V'@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@(Y?h? W&@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@(Yhe? 7@@@@@@@@@@@1?hf?V'@@@@@@@@?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@(Y?he? @@@@@@@@@@@@@? N@@@@@@@@?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@0Yhf? @@@@@@@@@@@@@L ?3@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@@@@he?@@@@@@@(Mhg? @@@@@@@@@@@@@)X?hf?N@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@@@@heJ@@@@@@(Y?hg? @@@@@@@@@@@@@@1? 3@@@@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@@@@@@@he7@@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@L N@@@@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@@(Y? ? @@@@@@@@@@@@@@@)X?hf?3@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf?N@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@0Y? ? 3@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hf@@@@@?f3@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@ ? N@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf3@@@@?fN@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@6Kh? ?3@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?heN@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?f? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhe?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@hf?O&@@@@@@(M??I'@@@@@@@@6X?e? 3@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?h?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@H?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?W2@@@@@@@@HfN@@@@@@@@@)Xe? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?3@@5?f?3@@@@@@@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@@@@@@@@@?eW&@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@)X?? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?g?V40Y?f?N@@@@@@@@@@@@@@@@f?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5g?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??W&@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@1?? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@0Yg?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??7@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@L? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@g?I4@@@@@@@@@@@@@0Mh?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@1? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X I4@@@@@@@0M? ?@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@L ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@ ?J@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@1 V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X O2@@@@@@@@@@ ?7@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X ?O2@@@@@@@@@@@@@6Khf@@@@@@@@@@@@@@@?e?O2@@@@@@@@6K?g?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X?e?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hfO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Kh@@@@@@@@@@@@@@@W2@@@@@@@@@@@@@@6X?f?&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?eJ@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?W2@@@@@@?gI'@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?@@@@@@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@1hW&@@@@@@@@@6K?e?N@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Me?@@@@@@@@@@@@1h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?g7@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@H?e?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xg@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@5f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@L?hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?f3@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@Hf?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@1?hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)XfV'@@@@@@@@@@@(Y?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@1f?V4@@@@@@@@@0Yf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@L ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@Lhf?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@1 3@@@@@@@@@@@@@@@@1gO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@(M?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@e7@@@@@@@@@@@@Hf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ N@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@1? 3@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@? ?J@@@ @@@@@L N@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?7@@@ @@@@@1 ?3@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?@@@@ @@@@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? J@@@5 @@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@? 7@@@H @@@@@@@1 @@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@?hf?J@@@5? @@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?f3@@@@@@@@@@@@?hfW&@@(Y? @@@@@@@@)X ?J@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@g?J@@@?fN@@@@@@@@@@@@?he?W&@@@H?? @@@@@@@@@)K?hfW&@@@@@@@@@@@0Y?e@@@@@@@@@@@@@?e?J@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?3@@@@@@@@@@@@gW&@@5?f?3@@@@@@@@@@@?heO&@@@5e? @@@@@@@@@@@6X?h?O&@@@@@@@@@@(M?f@@@@@@@@@@@@@?eO&@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?N@@@@@@@@@@@@L?e?W&@@(Y?f?V'@@@@@@@@@@LhO2@@@@0Ye? @@@@@@@@@@@@)Kg?O2@@@@@@@@@@@0Yg@@@@@@@@@@@@@?O2@@@@@@@@@@@@@@@??O2@@(e?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@he3@@@@@@@@@@@)KeO&@@(YhV4@@@@@@@@@)K?fO2@@@@(Mf? @@@@@0M?eI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Mh3@@@@@@@@@@@@@@@@0?'@@@@@@@@@@@@@@@@@Ue?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@heV'@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?heI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?f? @@@0M?gI4@@@@@@@@@@@@@@@0M?heV4@@@@@@@@@@@@@0M??V4@@@@@@@@@@@@@0MI4@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@?g?V4@@@@@@@@@@@@@@0M? ?I4@@@@@@@@@@@@@@0M?g?

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

21

Le rŽgime mastication a du bon Avec ce nouveau régime, plus on mâche, plus on maigrit ! Et cela, grâce à la libération d'histamine, qui déclenche le signal de satiété.

si vous souhaitez perdre du poids grâce à la mastication. Parmi ceuxci on trouve : Poulet, Boeuf, Calamar Crevette, Aubergine, Brocolis Spaghetti

'est sous un angle particulier que le Dr Arnaud Cocaul, nutritionniste attaché à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, aborde la question du poids. Dans son livre, «Le régime mastication», il réhabilite une idée lancée en 1903 par un certain M. Fletcher, qui recommandait de mâcher la nourriture autant de fois que nous avions de dents. En mastiquant, il est possible de perdre du poids ou tout au moins de maintenir son équilibre pondéral. Plutôt que de se focaliser sur le nombre de calories avalées, le Dr Cocaul classe les ingrédients qui composent notre assiette en fonction de leur index masticatoire. "Le degré de texture, de viscosité, de granulométrie des aliments influence notre mastication, donc notre digestion et donc l'absorption des nutriments" explique le nutritionniste.

5 CONSEILS POUR BIEN MASTIQUER - Au moins 2 crudités par jour : si possible en début de repas car les légumes crus obligent à mâcher longtemps, accélèrent le rassasiement et évitent de se jeter sur le dessert ou le pain en fin de repas.

C

ON PEUT MAIGRIR EN MASTIQUANT Ou, à l'inverse, manger mou fait grossir. A calories égales, les aliments mous nous font prendre du poids car, en zappant totalement l'obligation de mastication, ils ne permettent pas au cerveau de recevoir des messages de rassasiement. La satiété obtenue après un repas composé d'aliments mous n'étant pas optimale, nous sommes incitées à grignoter tout au

- Choisissez vos céréales : un pain multicéréales à base de farine complète, levé au levain avec une croûte bien dorée a un index masticatoire deux fois plus élevé qu'une simple baguette. Les céréales du petit déjeuner les plus riches en fibre et donc à index masticatoire intéressant sont les flocons d'avoine. long de la journée. Il s'en suit après chaque repas des pics d'insuline récurrents qui conduisent à stocker des graisses. "Un repas doit être pris lentement, les aliments doivent être mâchés longuement. Manger lentement laisse le temps au corps et au cerveau de se mettre d'accord. Le cerveau doit être instruit : mastiquer équivaut pour lui à un repas consistant. Au bout de 20 mn de mastication, il a libéré assez d'histamine pour envoyer un ordre de satiété. Au bout de 25 mn vous ne devriez plus avoir faim" explique le Dr Cocaul dans son ouvrage.

Tarte fondante au chocolat et aux noix

DES ALIMENTS À INDEX MASTICATOIRE ÉLEVÉ Ce sont des chercheurs japonais qui se sont penchés sur l'index masticatoire des aliments. En évaluant, la dureté, la texture, la granulométrie des aliments et l'activité musculaire masticatoire, ils ont classé les aliments en leur accordant un index masticatoire faible (la banane, le kiwi, le tofu, les corn-flakes, les pommes-de-terre...), un index masticatoire moyen (les carottes cuites, la pomme, le poisson gras, le riz blanc...) ou un index masticatoire élevé : ceux vers lesquels votre choix devrait se porter

Trucs e t es Astuc E n l e v e r l e s a r • t e s d e s p o i ssoins ˆ la cuisson Pour les poissons à petites arêtes, placez dans l’eau de cuisson une feuille d’oseille. Les petites arêtes auront disparu une fois le poisson cuit !

Tarte fondante au chocolat et noix Préparation : 25 min Cuisson : 25 min Ingrédients (pour 6 personnes) : - 1 fond de tarte en pâte brisée - 200 g de cerneaux de noix - 200 g de sucre - 3 oeufs - 20 cl de crème liquide - 30 g de beurre - 100 g de chocolat à cuire Préparation : Préchauffer le four à 180°C

(thermostat 6). Hacher grossièrement les noix, et les mettre dans un saladier avec le sucre, les oeufs et la crème. Remuer plusieurs minutes, pour un mélange onctueux et lisse. Foncer un moule à tarte, en repliant les bords pour qu'ils soient bien rigides. Verser la préparation aux noix sur la pâte, en la lissant à la spatule, et enfourner pendant 25 min. Faire fondre au bainmarie le chocolat et le beurre, bien mélanger. A la sortie du four, napper le gâteau de chocolat fondu.

Renforcer lÕar™me du chocolat

fondu

Renforcer l'arôme du chocolat fondu. Lorsque vous faites fondre votre chocolat, versez un peu de café moulu dans votre préparation (3 cuillères à café pour 150 grammes de chocolat). L’arôme du chocolat fondu en sera renforcé, et son goût incomparable !

- Réhabilitez les légumineuses : cuites à minima, elles ont un index masticatoire élevé. La satiété sera atteinte plus rapidement et durera plus longtemps. - Mâchez complètement avant d'avaler. Le fait de mâcher permet de transformer la nourriture en particules élémentaires qui seront prises dans la salive, ce qui entame le processus de digestion. - Ne faites rien d'autre en mangeant : on mange en effet plus vite en mâchant moins bien dès que notre cerveau est accaparé par une autre activité.

Mossli (Žpaule de mouton r™tie)

Cuisson : 45 mn Ingrédients (pour 4 personnes) : - épaule de mouton (1 kg environ) - 60 g de beurre salé - 6 artichauts - 1 citron - 1/2 cuillerée à café de poivre noir moulu - une pincée d'écorce de cannelle moulue - une pincée de boutons de roses moulus - une pincée de fleur de safran pulvérisé - sel (au goût) Préparation : Découper un kilo de mouton, d'une seule

pièce, prélevée au niveau de l'épaule. L'assaisonner de sel fin, poivre noir, écorce de cannelle et boutons de roses moulus. Placer la pièce de viande dans un plat à four, aligner autour les artichauts parés et coupés en quarts, arroser le tout de beurre salé fondu, de jus de citron et de fleur de safran pulverisé et délayée dans un demi verre d'eau. Mettre à cuire au four moyen pendant 45 minutes, retirer du feu, couper en tranches et servir chaud.


JEUX-DETENTE MOTS FLÉCHÉS N° 384

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N°383

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@?f?W(M @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? ?I'X @@ ?@@?gW(M? @@ ?@@ @? @@ ?@@?e@??.Y? @@ ?@@? @@ ?@@? @? @@ ?@@? W.?@ @@ ?@@?hf?@eV/ @@ ?@@?g.Yg?@g@? @@ ?@@ @?e)X @@ ?@@?e@? @@ ?@@?h)Xhe?)X? @@ ?@@? )Xg@? @@ ?@@? 7H @@ ?@@?hf?@ @@ ?@@? )Xf@@ ?@@ @?e@)?@@?W26X?@@@@@6X?@@6X??@6X?W2@@?W26X@@ ?@@?e@?W26X?W2@@?@??@?@@@@@6X?W26X?W2@@f@@ ?@@?eW2@6X?@)e@6X?@@6X?@)?e@??@?@@6X?f@@ ?@@?e@@6X?W2@6X?@@?@)e?W2@@?@??@he@@ ?@@?eW26X?W2@6X?@@6X?@L?@e@6X?hf@@ ?@@?eW26X?W2@6X?@?W26X?@@?W26X?W2@@h@@ ?@@?e@@?W26X?W26X?@?@@6X?@?W26X?@@6X?@)?W2@@@ ?@@ @?e@H?@H?7YV1?@e@?B1?@?B1?eV1?7<?@?7YV@@@e?W2@ ?@@?e@?7YV1?7<?@?@??@?@e@?B1?7YV1?*Ug@@e?W2@ ?@@?e7<?B1?@He?V1?@?B1?@H?e@??@?@?B1?f@@e?W2@ ?@@?e@?B1?7<?B1?@H?@He?7<?@?@??@he@@e?W2@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@?B1?@@?@e?V1?hf@@e?W2@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@?7YV1?@H?7YV1?*Uhe@@e?W2@ ?@@?e@H?7YV1?7<I/?@?@?B1?@?7YV1?@?B1?@H?*U?@@e?W26X? ?@@ @?e@??@e@@@@?@e@??@?@e@?W2@@?@e@?@@@@@@e?*@@ ?@@?e@?@@@@?@e@?@??@?@e@??@?@@@@?V46Xf@@e?*@@ ?@@?e@?e@?@??W2@@?@??@?@f@??@?@e@?f@@e?*@@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@?e?@e@?@??@he@@e?*@@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@H?@?W2@@?hf@@e?*@@ ?@@?e@?e?@e?@?@?@@@@?@??@@@@?V46Xh@@e?*@@ ?@@?e@??@@@@?@?e?@?@e@?@?@@@@?@e@?@??V4@@@e?*@@1? ?@@ @?e3L?@e3Xe?@e@??@?@?C5?*U?@?3=?@?3Xe@@e?N@@ ?@@?e@?3Xe?3=?@?3=?@?@e@??@?3X?fS,f@@e?N@@ ?@@?e3=?C5?3L?*U?@?@??@?3L?e3=?@?@e@?f@@e?N@@ ?@@?e@?C5?3=?C5?@e3Le?3=?@?3=?@he@@e?N@@ ?@@?e3=O.?3=?C5?@e@?@??@?*U?@?hf@@e?N@@ ?@@?e3=O.?3=?C5?@?3X?e@??3X?fS,h@@e?N@@ ?@@?e@??3X?e3=O.?@?@?C5?@?3Xe?@e@?3Lf@@e?N@@5? ?@@ @?eV/?@eV4@??@e@??@?@@0Y?V4@@?V4@@?V4@?@@f@@ ?@@?e@?V4@??V4@@?V4@@?@e@??@?V4@e@@0Yf@@f@@ ?@@?eV4@0Y?V/?V4@@?@??@?V/?eV4@@?@e@?f@@f@@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?@eV/e?V4@@?V4@@he@@f@@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?@e@?@??@?V4@@?hf@@f@@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?@?V4@e@??V4@e@@0Yh@@f@@ ?@@?e@??V4@eV40Y?@?@@0Y?@?V4@??@e@?V/?@@@@@f@@H? ?@@ @? ?@M?h?I@?f@@f@@ ?@@?he?I@? @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@?e@M @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@? ?@M? @@f@@ ?@@ @? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@ @? ?W.?e@@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@?e?W.? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? W. @@e3@@@@H ?@@ @? @? ?.Y?e@@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ?@@?e?.Y??@ @@eN@@@5? ?@@?e@@f@@ @@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ?@@?f?@ ?@hf@@eN@@@5? ?@@? .Y @@eN@@@5? ?@@ @? @? @@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@?g?@he?)X? @@e?3@@H? ?@@?e@@L??J@@ @@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@?f?@ ?@hf@@e?3@@H? ?@@?e)X @@e?3@@H? ?@@ @?e@@6X?@@?W2@6X?@?W2@6X?@@6X?W2@@?W26Xe@@e?N@5 ?@@?e@@?W2@6X?W2@@?W26X?W2@@? @@e?N@5 ?@@?eW26X?@?W26X?W26X?@)?@@?W2@6X?@@6X?f@@e?N@5 ?@@?e@V1??7Y@e@6X?@@?W2@6X?W26X?he@@e?N@5 ?@@?e@@6X?W2@6X?@e@?@@e?@e@?@@6Xh@@e?N@5 ?@@?eW2@@?W26X?e@@@@@6X?@??@?@?W26X?g@@e?N@5 ?@@?e@)?@@?W2@6X?@??@?W26X?W2@@hf@@e?N@5 ?@@ @?e@?B1?@H?7<?B1?@?7<?B1?@?B1?7<?@?7YV1e@@f(Y ?@@?e@H?7<?B1?*U?e7YV1?*U? @@f(Y ?@@?e7YV1?@?7YV1?7<I/?@H?@H?7<?B1?@?B1?f@@f(Y ?@@?e@?3=C5?@e?V1?@H?7<?B1?7<I/?he@@f(Y ?@@?e@?B1?7<?B1?@e@?@He?@e@?@?B1h@@f(Y ?@@?e7<?@?7YV1?e@??@?B1?@??@?@?7YV1?g@@f(Y ?@@?e@H?@H?7<?B1?@??@?7YV1?*U @@f(Y ?@@ @?e@??@?@e@?e@?@?@?e@?@??@?@e@?@@@@e@@ ?@@?e@??@e?@?V46X?@@@@?V46X? @@ ?@@?e@@@@?@?@@@@?@?e?@e@??@e?@?@e@?f@@ ?@@?e@?N@@H?@?W2@@?@??@e?@?@ @@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@?@?e?@e@?@??@h@@ ?@@?e@??@?@@@@?e@??@e@?@??@?@?@@@@?g@@ ?@@?e@??@e@?e@?@??@?@@@@?V46Xhf@@ ?@@ @?e@?C5?@e3=?C5?@?3=?C5?@??@?3=?@?3Xf@@ ?@@?e@??3=?C5e?S,?3Xf?S,? @@ ?@@?e3Xe?@?3X?e3=O.?3L?@??3=?C5?@e@?f@@ ?@@?e@??@@??@?*U?@?@??3=?C5?3=O.?he@@ ?@@?e@?C5?3=?C5?3=?@?@?e?3=?@?@??@h@@ ?@@?e3=?@?3X?f@??@e@?3=?@?@?3X?h@@ ?@@?e3L?@e3=?C5?3=?@?3X?fS,hf@@ ?@@ @?e@@0Y?@eV4@0Y?@?V4@0Y?@??@?V4@@?V4@?e@@ ?@@?e@??V4@0Y?@@0Y?V4@??@@0Y? @@ ?@@?eV4@??@?V4@eV40Y?V/?@??V4@0Y?@e@?f@@ ?@@?e@?f?@?V4@@?@??V4@0Y?V40Y?he@@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?V4@@?@?e?V4@@?@??@h@@ ?@@?eV4@@?V4@f@??@e@?V4@@?@?V4@h@@ ?@@?eV/?@eV4@0Y?V4@@?V4@e@@0Yhf@@ ?@@ @?e@? @?g@@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@M @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@ @? @@ ?@@? ?W(M @@ ?@@? @@ ?@@?hW(M? @@ ?@@? @@ ?@@?he?W(M @@ ?@@? W@X?he@@ ?@@ @?eW. @@ ?@@? ?.Y?f@?@?hf@@ ?@@?hf@? ?@he@@ ?@@?f?@e.Y @@ ?@@? @@ ?@@?he?.Y?h?@ @@ ?@@? ?@h.R/?he@@ ?@@ @?e7H @@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@he@@ ?@@?f?@ ?)X?hf@@ ?@@?e)X @@ ?@@? ?)X?f?@ @@ ?@@? ?@ @@ ?@@ @?e@Le@6X?@@@@@6X?W26X?@e@?@?@?h@@ ?@@?eW26X?@?@?@@6X?W26X?W2@@?@?hf@@ ?@@?eW2@@?W26X?@?@@6X?W2@@?eW2@@?@e@?f@@ ?@@?eW2@@?W26X?@@6Xe@6X?@@?@)?W26Xh@@ ?@@?e@)?W26X?@@@@@6X?@@6X?W2@@?hf@@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?@)??@6X?@ @@ ?@@?eW26X?@@6X?W26X?@W-X??@6X?@hf@@ ?@@ @?e@@e?V1?@??@?B1?7YV1?@e@?3T5?h@@ ?@@?e7YV1?3T5?@?B1?7YV1?7<?@?@?hf@@ ?@@?e*Ue?7YV1?@?@?B1?*U?f7<?@?@e@?f@@ ?@@?e7<?@?7YV1?@?B1e?V1?@H?@H?7YV1h@@ ?@@?e@H?7YV1?@??@?B1?@?B1?*U? @@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?@H?eV1?@ @@ ?@@?e7YV1?@?B1?7<I/?@(R1?eV1?@hf@@ ?@@ @?e@H?W2@@?@??@e@?@@@@?@e@?S@U?h@@ ?@@?e@@@@?S@U?@e@?@@@@?@e@?@?@@he@@ ?@@?eV46X?@@@@?@?@??@?V46X?e@??@?@e@?f@@ ?@@?e@??@?@@@@?@??@?W2@@?@??@e@@@@?@@?f@@ ?@@?e@??@@@@?@??@e@?@??@?V46X?hf@@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@eW2@@?@ @@ ?@@?e@@@@?@e@?@?e?@H?@?W2@@?@e@@h@@ ?@@ @?e@??*U?@?@??@e@?3Xe?3=?@?7R1?h@@ ?@@?e3Xe?7R1?@?C5?3Xe?3=?@?@?hf@@ ?@@?fS,?3X?e@?@??@e?S,?e3=?@?3=?@?f@@ ?@@?e3=?@?3X?e@?C5?*U?@?@??3L?3Xhe@@ ?@@?e3L?3X?e@??@e@?@?C5e?S,?hf@@ ?@@?e@??@e@?3Xe?3L?*U?@?@ @@ ?@@?e3Xe?@e@?3=O.?@e@?*U?@?@hf@@ ?@@ @?e@??V4@@?@??@e@?V4@??V4@@?@?@?h@@ ?@@?eV4@??@?@?@@0Y?V4@??V4@@?@?hf@@ ?@@?e@@0Y?V4@e@?@??@?@@0Y?eV4@@?V4@@?f@@ ?@@?eV4@@?V4@e@@0Y?V4@@?@??V/?V4@?h@@ ?@@?eV/?V4@e@??@e@?@@0Y?@@0Y?hf@@ ?@@?e@??@e@?V4@??V/?V4@@?@ @@ ?@@?eV4@??@e@?V40Y?@e@?V4@@?@hf@@ ?@@ @? @@ ?@@?he?@M? @@ ?@@? @@ ?@@?hf@M @@ ?@@? @M @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@ @?g?W.? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e?W.? @@ ?@@? @@ ?@@ @?g?.Y?e?@ @@ ?@@?f?@ @@ ?@@?f?@f@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e?.Y?h?@ @@ ?@@? @@ ?@@ @?hf?@h?)X? @@ ?@@?e)X @@ ?@@?e)Xe?)X? @@ ?@@? )X @@ ?@@? @@ ?@@?g?)X?f?@ @@ ?@@? @@ ?@@ @?eW2@?W-X?W2@@?@?@?W2@?@)?W-X?@?@?@@f@@ ?@@?e@)?@?W2@6X?@@6X?W2@@ @@ ?@@?e@)?@?@)?@? @@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?@@6X?@) @@ ?@@? @@ ?@@?eW26X?@)??@6X?@?W2@6X?@@6X?hf@@ ?@@?e@@6X?W26X?@@ @@ ?@@ @?e.Me7R/?7<?@?@?@?7<??@H?7R/?@?@?@Hf@@ ?@@?e@H?@?7<?B1?@?B1?*U @@ ?@@?e@H?@?@H?@? @@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?@?B1?@H @@ ?@@? @@ ?@@?e7YV1?@H?eV1?@?7<?B1?@?B1?hf@@ ?@@?e@?B1?7YV1?@H @@ ?@@ @?e?O.?39e3=?@?3X@?3=??3L?39e3X@?@?f@@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@?V46X @@ ?@@?e@??@?@e@? @@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@e@?@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@@@@?@eW2@@?@?@e?@?@e@?hf@@ ?@@?e@??@?@@@@?@? @@ ?@@ @?e@0Y?V4@?V4@@?V4@?V4@?V/?V4@?V4@?@?f@@ ?@@?e3L?@?3=?C5?@e@?eS, @@ ?@@?e3L?@?3L?@? @@ ?@@?e@??@e@?3Xe?@e@?3L @@ ?@@? @@ ?@@?e3Xe?3L?*U?@?@?3=?C5?@e@?hf@@ ?@@?e@??@?3X?e@? @@ ?@@ @? @@ ?@@?eV)X@?V@@@Y?@e@W2@@Y @@ ?@@?eV)X@?V)X@? @@ ?@@?e@??@e@?V@6K?@e@?V)K? @@ ?@@? @@ ?@@?eV@6K?V)KV@@@?@?V@@@Y?@e@?hf@@ ?@@?e@??@?V@6K?@? @@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@ @?e@??@K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@?eW2@@?@e@?@@6Xe@6X? @@f@K @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@?e7<?@?@e@?@?B1e?V1? @@f@@6K @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@@?e@??@?@e@?@??@?W2@@? @@f@@@@6X @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@@?e3=?@?3=?@?@?C5?*U?@? @@@@@@@@@@@, @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?@@0Y?V4@@? @@f@@@@0Y @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@@?hf@M @@f@@0M @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@@ @?f?@M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ ?@@? @@f@M @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ ?@@ @? ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ ?@@? @@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7H @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@L?W26X?@@@@@6X?@@@@@6X?W26Xhe@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@?7YV1?@??@?B1?@??@?B1?7YV1he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@@@@?@??@e@?@??@e@?@@@@?@@?g@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??3X?e@??@e@?@??@e@?3Xhf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V4@e@??@e@?@??@e@?V4@?he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hf?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6X?W2@6X?@?W2@@?W2@@?W2@6X?@@6X?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1?7<?B1?@?*U?e*Ue?7<?B1?@?B1?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e?@?@?V46X?V46X?@e?@?@e@?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?3=?C5?@e?S,?eS,?3=?C5?@e@?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@Y?V@@@Y?@W2@@YO2@@Y?V@@@Y?@e@?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eW. @?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e7H @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@L?W26X?@@?@@@@@6X?W26X?@@e@6X?@?W2@@@@f@K @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@?7YV1?@H?@e@?B1?7YV1?@He?V1?@?*Ue@@f@@6K @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@H?@@@@?@??@e@??@?@@@@?@??W2@@?@?V46X@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??3X?e@??@e@??@?3X?e@??*U?@?@?eS@@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??V4@e@??@e@??@?V4@e@??V4@@?@?@@0Y@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@f@M @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e?/X?he?W.? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e?V/?h@??.Y? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e?@6Xe?W26X?@?W26X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?fV1e?7<I/?@?7YV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eW2@@e?@f@?@@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e*U?@e?3=O.?@?3X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eV4@@e?V40Y?@?V4@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?W(Mh@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?.Y?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?)X?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eW26Xe@6X?@@e@6X?W26X?@)?W26Xh@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e7<I/e?V1?@He?V1?7<I/?@H?7YV1h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?e?W2@@?@??W2@@?@?e?@e@@@@?@@?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e3=O.?*U?@?@??*U?@?3=O.?3L?3Xhe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eV40Y?V4@@?@??V4@@?V40Y?V/?V4@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?f?@ ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?)X?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@?@?W2@@?W26X?@@??@6X?@?@)?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@H?@?*U?e7YV1?@H?eV1?@?@H?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?V46X?@@@@?@eW2@@?@?@hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@e?S,?3Xe?@e*U?@?@?3L?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@W2@@Y?V@6K?@eV@@@?@?V)Khe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?@?he@?h@@ @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hf?)X?e@?he@?h@@ @? ?@ ?@@ @?e@??@K? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@6X?@??@?@)?@?@?W2@@e?W2@@?W26Xf@@f@K @? ?@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?B1?@??@?@H?@?@?*Uf?7<?@?7YV1f@@f@@6K @? ?@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e@?@??@?@e@?@?V46Xe?@e@?@@@@f@@f@@@@6X @? ?@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?C5?3=?@?3L?@?@?eS,e?3=?@?3Xg@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@0Y?V4@@?V/?@?@?@@0Ye?V4@@?V4@?f@@f@@@@0Y @? ?@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ ?@@ @?f?@M? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? )X @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@e@?@)?@e@?@@?W26X?g@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@e@?@H?@e@?@H?7YV1?g@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@??@e@?@??@@@@?g@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?3=?@?3L?3=?@?@??3X?h@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?V4@@?V/?V4@@?@??V4@h@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. ?@ @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7H ?@ @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@L?W26X?@@e@6X?eW2@@?W26X?W2@@g@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@?7YV1?@He?V1?e7<?@?7YV1?*Uh@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@@@@?@??W2@@?e@??@?@@@@?V46Xg@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??3X?e@??*U?@?e3=?@?3X?fS,g@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V4@e@??V4@@?eV4@@?V4@e@@0Yg@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?W.?W. @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?7H?7Hhe)X @@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?@L?@L?W2@6X?@@?@)?W2@@?he@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7YV1?@@?@@?7<?B1?@H?@H?*U?hf@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@?@H?@H?@e?@?@e@??V46X?he@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3Xe?@e@??3=?C5?@e3Le?S,?he@@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ?@@?eV@6K?@e@??V@@@Y?@eV)?2@@Y?he@@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@ @? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?@ W. @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?@ 7H @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@ @?eW26X?@@6X?@@6X?@e@?@?W26X?W2@@?g@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?@W-X??@6X?@e@?@L @@f@K @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@ @?e7YV1?@?B1?@?B1?@e@?@?7YV1?*U?h@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?@(R1?eV1?@e@?@@ @@f@@6K @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@@@?@e@?@??@?@e@?@?@@@@?V46X?g@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@H?@?W2@@?@e@?@H?@@?hf@@f@@@@6X @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ?@@ @?e3Xe?@e@?@??@?3=?@?@?3Xf?S,?g@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?@e@?*U?@?3=?@?@? @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ ?@@ @?eV4@??@e@?@??@?V4@@?@?V4@??@@0Y?g@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?@@?eV40Y?@e@?V4@@?V4@@?@? @@f@@@@0Y @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ ?@@ @? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7H @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@Le@6X?W2@@?W26X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@e?V1?7<?@?7YV1? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?W2@@?@??@?@@@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??*U?@?3=?@?3X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V4@@?V4@@?V4@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hfI@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?W.? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?.Y?f@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?he?)X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eW2@@?@@?W2@6X?W2@@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?@?@?@)?W26X?@@?@?W26X?@e@?@@f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e7<?@?@H?7<?B1?*U @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7YV1?3T5?@H?7YV1?@H?@?7YV1?@e@?@Hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?@e@?e@?V46X @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@?S@U?@e@@@@?@e@?@@@@?@e@?@?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e3=?@?@e3=?C5?eS, @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3Xe?7R1?3L?3Xe?@e@?3Xe?3=?@?@?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eV4@@?@eV4@0Y?@@0Y @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@??@?@?V/?V4@??@e@?V4@??V4@@?@?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?fI@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?hW. @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?W(Mf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?h.Ye@?e?@he?@he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? ?@f?.Y?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?hf@? ?@he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?)X?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?W26X?@W-X?@?W26X?@??@?@?W26X?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?@@6X?W2@@?@??@?@@?W2@@?@?@)?W26Xf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?7YV1?@(R1?@?7<I/?@??@?@?7YV1?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?@?B1?7<?@?@??@?@H?7<?@?@?@H?7YV1f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e3=C5?@@@@?@H?@?@?@f@??@?@?@@@@?f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?@??@?@e@?@??@?@e@??@?@?@e@@@@f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eN@@H?3X?e@??@?@?3=O.?3=?@?@?3X?g@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?@??@?3=?@?3=?@?@e3=?@?@?3L?3Xg@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e?@@??V@6K?@??@?@?V@@Y?V@@@?@?V@6K?f@@ @? J@ @? ?@ ?@@?e@?@??@?V@@@?V@@@?@eV@@@?@?V)KV@6Kf@@ @? J@ @? ?@ ?J@? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ ?I'X ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ ?@eV/ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ )X ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? @@h)X ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?e@??@K? ?@ @? @@e?@@@@@6Xe@6X?@)?@?W26X?@@?W26X?g?@@?e?@K? ?@ @? @@ ?@ @? @@e?@@?@?@)?W26X?W2@@ ?@@?e?@K? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ @? @@e?@e@?B1e?V1?@H?@?7YV1?@H?7YV1?g?@@?e?@@6K? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@e?@H?@?@H?7YV1?*U ?@@?e?@@6K? ?@ ?@@? @@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ @? @@e?@e@??@?W2@@?@??@?@@@@?@??@@@@?g?@@?e?@@@@6X? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? @@e?@e@?@??@@@@?V46X ?@@?e?@@@@6X? ?@ ?@@? @@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ @? @@e?@e@??@?*U?@?3L?@?3X?e@??3X?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? N@@@5? ?@ @? @@e?@e@?3L?3X?fS, ?@@@@@@@@@@@,? ?@ ?@@? @@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? @@e?@e@??@?V4@@?V/?@?V4@e@??V4@h?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? @@e?@e@?V/?V4@e@@0Y ?@@?e?@@@@0Y? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ ?@@? @@ ?@@ @?f?@M? ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? (Y ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?@M? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?W.? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ I'X? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@g@?he@??.Y? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@ ?V/? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@g@?he@? )X?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?W2@@?W26Xe?W2@@?W26X?W2@@?W26X?@@?@)?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@W-X?W26X?@?@e@6X?W26X ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?7<?@?7YV1e?7<?@?7YV1?*U?e7YV1?@H?@H?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@(R1?7YV1?3T5e?V1?7YV1 ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?@e@?@@@@e?@e@?@@@@?V46X?@@@@?@e@??@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@?@@@@?S@U?W2@@?@@@@?@@?he?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?3=?@?3Xf?3=?@?3Xf?S,?3Xe?@e3L?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?3Xe?7R1?*U?@?3X ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?V4@@?V4@?e?V4@@?V4@??@@0Y?V4@??@eV/?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?V4@??@?@?V4@@?V4@? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?@@?W26X?W2@@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?7<?@?@H?7YV1?*U ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@@@@?V46X ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?3=?@?@??3X?fS, ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@@?@??V4@e@@0Y ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ ?@@ @? ?@ @? @@hf?W-X ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g?W.? ?@@? ?@ ?@@? ?/X? @@ ?@@ @? ?@ @? @@hf?.R/ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g?.Y?he?@?@ ?@@? ?@ ?@@? @??V/? @@ ?@@ @? ?@ @? @@e?)X?he?)X? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ ?@@? @X@@ ?@@ @? ?@ @? @@e?@)?@@e@6X?@??@)?@@?W26X?hf?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?W26X?W2@@?@??@?@?@?W26X?@@?W2@@?e?@@? ?@ ?@@?e@@@@@6X??@6X?@@?@?W26X?@@?W26X?@@6X?@@@@ ?@@ @? ?@ @? @@e?@H?@He?V1?@??@H?@H?7YV1?hf?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?7YV1?7<?@?@??@?@?@?7YV1?@H?*U?f?@@? ?@ ?@@?e@??@?B1?eV1?@H?@?7YV1?@H?7YV1?@?B1?@?@@ ?@@ @? ?@ @? @@e?@e@??W2@@?@??@e@??@@@@?hf?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@@@@?@e@?@??@?@?@?@@@@?@??V46X?e?@@? ?@ ?@@?e@??@e@?W2@@?@e@?@@@@?@e@@@@?@e@?@?@@ ?@@ @? ?@ @? @@e?3L?@??*U?@?@??3L?@??3X? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e3Xe?3=?@?3=?@?@?@?3X?e@?e?S,?e?@@? ?@ ?@@?e@??@e@?*U?@?@e@?3Xe?@e3Xe?@e@?3X@@ ?@@ @? ?@ @? @@e?V)X@??V@@@?@??V)X@??V@6K?hf?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@eV@6K?V@@@?V@@@?@?@?V@6K?@?O2@@Y?e?@@? J@ ?@@?e@??@e@?V@@@?@e@?V@6K?@eV@6K?@e@?V@@@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ ?@@? ?@@? W(M?fW(M?he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? @@ ?@ ?@@ @? ?@g@?h@@ @? ?@ ?@@? ?@@? ?@e.Yg.Yhf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@h@?@?@?he@? ?@@? @@ ?@ ?@@ @?g?)X?hf?@g@?h@@ @? ?@ ?@@? ?@@? )X @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@he@?@?he@? ?@@? @@ ?@ ?@@ @?eW2@@?@)??@6X?@@6X?W2@@e?W2@@?W26Xf@@f@K @? ?@ ?@@? ?@@?e@??@e@6X?@@?@?W26X?@)?W26X?he@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@e?@e@?@?@?@?W26Xe?W2@@?W26Xhe?@@?e?@K?he@@ ?@ ?@@ @?e*Ue?@H?eV1?@?B1?7<?@e?7<?@?7YV1f@@f@@6K @? ?@ ?@@@@@@? ?@@?e@??@e?V1?@H?@?7YV1?@H?7YV1?he@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? @@e?@e@?@?@?@?7YV1e?7<?@?7YV1he?@@?e?@@6K?g@@@@@@ ?@ ?@@ @?eV46X?@eW2@@?@e@?@??@e?@e@?@@@@f@@f@@@@6X @? ?@ ?3@@@@H? ?@@?e3=C5?W2@@?@??@?@@@@?@??@@@@?he@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? @@e?3=C5?@?@?@?@@@@e?@e@?@@@@he?@@?e?@@@@6X?f3@@@@H ?@ ?@@ @?fS,?3L?*U?@?@e@?3=?@e?3=?@?3Xg@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?N@@@5 ?@@?eN@@H?*U?@?@??@?3X?e3L?3X?hf@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? @@e?N@@H?@?@?@?3Xf?3=?@?3Xhf?@@@@@@@@@@@,?fN@@@5? ?@ ?@@ @?e@@0Y?V/?V4@@?@e@?V4@@e?V4@@?V4@?f@@f@@@@0Y @? ?@ 3@@H ?@@?e?@@??V4@@?@??@?V4@eV/?V4@hf@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ 3@@H @? @@f@@e@?@?@?V4@?e?V4@@?V4@?he?@@?e?@@@@0Y?f?3@@H? ?@ ?@@ @? @@f@@0M @? ?@ N@5? ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ N@5? @? @@ ?@@?e?@@0M?g?N@5 ?@ ?@@ @? @@f@M @? ?@ ?(Y? ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? @@ ?@@?e?@M?he(Y ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ W.he?@@? ?@ ?@@ @?eW.g?@ @@ @? ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@6X?@?h@?e?@e.Yhe?@@? ?@ ?@@ @?e7H @@ @? ?@ ?@@?f?@h)X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?7<??I/?@?h@?e?@ ?@@? ?@ ?@@ @?e@L?W2@6X?@?@@?W26X @@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W26X?e@)?W2@6X?@@6X?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@g@W-Xe@6X?@?W2@@?W26X?W26Xf?@@? ?@ ?@@ @?e@@?7<?B1?@?@H?7YV1 @@ @? ?@ ?@@?e7<?@?7YV1?e@H?7<?B1?@?B1?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@g@(R1e?V1?@?7<?@?7YV1?7YV1f?@@? ?@ ?@@ @?e@H?@e?@?@?@e@@@@ @@ @? ?@ ?@@?e@??@?@@@@?e@??@e?@?@e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@g@H?@?W2@@?@?@??@?@@@@?@@@@f?@@? ?@ ?@@ @?e@??3=?C5?@?@e3X @@ @? ?@ ?@@?e3=?@?3X?f3L?3=?C5?@e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3=??O.?@??@?*U?@?@?3=?@?3X?e3Xg?@@? ?@ ?@@ @?e@??V4@0Y?@?@eV4@? @@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@fV/?V4@0Y?@e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@@0Y?@??@?V4@@?@?V4@@?V4@eV4@?f?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @? ?@g?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @? ?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W26X?@@@@@6X?W26X?@e@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@@@@6Xe@6X?@?e?@6X?@e@?@@?@g?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?e7<?@?7YV1?@??@?B1?7YV1?@e@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?B1e?V1?@?fV1?@e@?@H?@g?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?e@??@?@@@@?@??@e@?@@@@?@e@?@@h@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?W2@@?@?eW2@@?@e@?@??@?@@?e?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?e3=?@?3X?e@??@e@?3Xe?3=?@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?*U?@?@?e*U?@?3=?@?@??@g?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@e@??@e@?V4@??V4@@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?V4@@?@?eV4@@?V4@@?@??@g?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @?e?W.? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @?e?.Y??@ @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@hf?@g@? ?@@? ?@ ?@@ @?g?@ ?)X?e@@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@hf?@ ?@@? ?@ ?@@ @?eW26X?@?W2@6X?W2@@?@??@?W26X?@@6X?@)?e@@ @? ?@ ?@@?e@@e@6X?W2@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W26X?@??@?@e@6X?@?@@?W26X?he?@@? ?@ ?@@ @?e7YV1?@?7<?B1?7<?@?@??@?7YV1?@?B1?@H?e@@ @? ?@ ?@@?e@He?V1?*U @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?7<I/?@??@?@e?V1?@?@H?7YV1?he?@@? ?@ ?@@ @?e@@@@?@?@e?@?@e@?@??@?@@@@?@??@?@f@@ @? ?@ ?@@?e@??W2@@?V46X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@f@??@?@?W2@@?@?@??@@@@?he?@@? ?@ ?@@ @?e3Xe?@?3=?C5?3=?@?3=?@?3X?e@??@?3L?e@@ @? ?@ ?@@?e@??*U?@?eS, @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3=O.?3=?@?@?*U?@?@?@??3X?hf?@@? ?@ ?@@ @?eV@6K?@?V@@@Y?V@@@?V@@@?V@6K?@??@?V)Ke@@ @? ?@ ?@@?e@??V@@@W2@@Y @@ ?J@? ?@ @? ?@ @? @@e?V@@Y?V@@@?@?V@@@?@?@??V@6K?he?@@? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?hf@?@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?hf@?@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@ @?e@??@K? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?eW26X?W26X?@?@?@??@?@?W26X?hf@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@@?e7<I/?7YV1?@?@?@??@?@?7YV1?hf@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@@?e@?e?@@@@?@?@?@??@?@?@@@@?hf@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@@?e3=O.?3X?e@?@?3=?@?@?3X? @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@@?eV40Y?V4@e@?@?V4@@?@?V4@ @@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ 3@@H @? ?@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ N@5? @? ?@ ?@@ @?f?@M? ?@ @? ?@ @? (Y ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?he@?g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W26X?@@?@e@?@?W26Xe@6X?@?W26Xe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7YV1?@H?@e@?@?7<I/e?V1?@?7YV1e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@@@@?@??3=C5?@?@?e?W2@@?@?@@@@e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3X?e@??N@@H?@?3=O.?*U?@?@?3Xf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV40Y?V4@e@?e@@e@?V40Y?V4@@?@?V4@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hI'X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?h?V/? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e)X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@@?W26X?W2@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@H?7YV1?*U? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@@@@?V46X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?@e3Xf?S,? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV/?@eV4@??@@0Y? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?W.?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@f@??.Y?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e)X ?@f@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@@?W2@6X?@??@?@@6X?@?W26X?W26X?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@H?7<?B1?@??@?@?B1?@?7YV1?7YV1?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?e@?@??@?@e@?@?@@@@?@@@@?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?@e3=?C5?3=?@?@?C5?@?3Xe?3X?g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ ?J@? ?@ @? J@ ?@@?eV)X@eV@@@Y?V@@@?@@@Y?@?V@6K?V@6K?f@@ ?J@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@?hW(M? @@ @? @@ ?@@? @@ ?@ ?@@?e?W(M W(M? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?h.Y ?@ @@ @? @@ @?h?@@? @@ ?@ ?@@?e?.Y?f@?@?W.?@e.Y @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? )X @@ @? @@ @?h?@@? @@ ?@ ?@@?he@?e7H @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?e@@6X?W26X?W2@@e@6X?@)?@?W2@6X?@@6X?e@@e?@K? @? @@f@6X?W26X?W26X?W2@6X?@@?W2@@?h?@@? @@ ?@ ?@@?eW26X?W2@@?@?@L?@?W26X?W2@@hf@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?e@?B1?7YV1?7<?@e?V1?@H?@?7<?B1?@?B1?e@@e?@@6K? @? @@f?V1?7<I/?7<I/?7<?B1?@H?7<?@?h?@@? @@@@@@ ?@ ?@@?e7YV1?7<?@?@?@@?@?7YV1?*U @@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?e@??@?@@@@?@??@?W2@@?@??@?@e?@?@e@?e@@e?@@@@6X? @? @@e?W2@@?@?e?@f@?e@?@??@e@?h?@@? 3@@@@H ?@ ?@@?e@@@@?@e@?@?@H?@?@@@@?V46Xhf@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?e@??@?3X?e3=?@?*U?@?3L?@?3=?C5?@e@?e@@@@@@@@@@,? @? @@e?*U?@?3=O.?3=O.?3=?C5?@??3=?@?h?@@? N@@@5? ?@ ?@@?e3Xe?3=?@?@?@??@?3X?fS,hf@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?e@??@?V4@eV4@@?V4@@?V/?@?V4@0Y?@e@?e@@e?@@@@0Y? @? @@e?V4@@?V40Y?V40Y?V4@0Y?@??V4@@?h?@@? ?3@@H? ?@ ?@@?eV4@??V4@@?@?@??@?V4@e@@0Yhf@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? I@ @@e?@@0M? @? @@ ?@@? ?N@5 ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@e?@M? @? @@ ?@@? (Y ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@g@?g?W2@6Xh?@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@g@?g?7<?I/h?@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@e?W2@@?@??@e?3=?e?@e@?W2@@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@e?7<?@?@??@e?V4@6X?@e@?7<?@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@e?@e@?@??@gB1?@e@?@??@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@e?3=?@?3=?@e?/K?C5?3=?@?3=?@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@e?V4@@?V4@@e?V4@0Y?V4@@?V4@@he?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @?g@@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @?g@@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?W26X?@@6X?@e@?W26Xe?W2@@?@??@e@@ ?@@?e@@@@@6X??@6X?@@6X?W2@@?W26X?@??@?@@?e@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?7YV1?@?B1?@e@?7YV1e?7<?@?@??@e@@ ?@@?e@??@?B1?eV1?@?B1?7<?@?7YV1?@??@?@H?e@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e3=C5?@@@@?@??@?@e@?@@@@e?@e@?@??@e@@ ?@@?e@??@e@?W2@@?@e@?@??@?@@@@?@??@?@f@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eN@@H?3X?e@??@?3=?@?3Xf?3=?@?3=?@e@@ ?@@?e@??@e@?*U?@?@e@?3=?@?3X?e3=?@?@f@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e?@@??V4@e@??@?V4@@?V4@?e?V4@@?V4@@e@@ ?@@?e@??@e@?V4@@?@e@?V4@@?V4@eV4@@?@f@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? I@ @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?W.? @@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@?e?W.? W. @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?.Y? @@ ?@@?f?@hf?@ @?f@@ @? @@hf?@he?@ ?@@? ?@ ?@@?e?.Y?he?@e.Y @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@?f?@ @?f@@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@6Xe@6X?W2@@?W2@@?W26X @@ ?@@?eW2@@?W26X?e@??@?@e@6X?@@6X?W2@@?W26X@@ @? @@e?@@6X?W26X?@?@@6X??@6X?@ ?@@? ?@ ?@@?eW26X?@@6X?W26X?@?W26X?W26Xhf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?B1e?V1?*Ue?*U?e7YV1 @@ ?@@?e7<?@?7YV1?e@??@?@e?V1?@?B1?7<?@?7YV@@@ @? @@e?@?B1?7YV1?@?@?B1?eV1?@ ?@@? ?@ ?@@?e7YV1?@?B1?7YV1?@?7YV1?7YV1hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?W2@@?V46X?V46X?@@@@ @@ ?@@?e@??@?@@@@?e3=C5?@?W2@@?@??@?@e@?@@@@@@ @? @@e?@e@?@@@@?@?@e@?W2@@?@ ?@@? ?@ ?@@?e@@@@?@e@?@@@@?@?@@@@?@@@@hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?C5?*U?@?eS,e?S,?3X @@ ?@@?e3=?@?3X?fN@@H?@?*U?@?@??@?3=?@?3Xe@@ @? @@e?@?C5?3Xe?@?@e@?*U?@?@ ?@@? ?@ ?@@?e3Xe?@?C5?3Xe?@?3X?e3X @@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@@Y?V@@@W2@@YO2@@Y?V@6K @@ ?@@?eV@@@?V@6K?e?@@??@?V@@@?@??@?V@@@?V@6X@@ @? @@e?@@@Y?V@6K?@?@e@?V@@@?@ ?@@? ?@ ?@@?eV@6K?@@@Y?V@6K?@?V@6K?V@6Khf@@ ?J@? ?@ @? J@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@?e?@f@?@? @@ @? @@ ?@@ @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?hf@? @@ @? @@ ?@@ @?e@??@K? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@?@@?@?W2@@?@?@??@?@@@@@6Xhf@@f@K @? @@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@@?e@?@H?@?7<?@?@?@??@?@e@?B1hf@@f@@6K @? @@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@@?e@?@??@?@e@?@?@??@?@e@??@hf@@f@@@@6X @? @@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@@?e@?@??@?3=?@?@?3=?@?@e@??@hf@@@@@@@@@@@, @? @@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ 3@@H @? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@@?e@?@??@?V4@@?@?V4@@?@e@??@hf@@f@@@@0Y @? @@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ N@5? @? ?@ @? ?N@5 ?@ ?@@? @@f@@0M @? @@ ?@@ @?f?@M? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ @? (Y ?@ ?@@? @@f@M @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?f?@h@?f?@ @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?f?@h@?f?@ @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@?e@??@6X?@@6X?W2@6X?h@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@e@?e@?eV1?@?B1?7<?B1?h@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@?e@?W2@@?@e@?@?e@?h@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?3=?@?e@?*U?@?@?C5?3=?C5?h@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?e@?V4@@?@@0Y?V4@0Y?h@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ @?@?hf?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ @? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@@6X??@6X?@@??@6X?W2@@?@?W2@@h?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@?B1?eV1?@H?eV1?7<?@?@?*Uhe?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@e@?W2@@?@eW2@@?@e@?@?V46Xh?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@?C5?*U?@?@e*U?@?3=?@?@?eS,h?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@@0Y?V4@@?@eV4@@?V4@@?@?@@0Yh?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@e?@M? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? /X @@ @? @@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?W.eV/ @@ @? @@ ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? 7H @@ @? @@ ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@@6X?@?@L?W26X?@@?W26X?W2@@@@ @? @@e?@@6X?W26X?@@?W2@@?@e@? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@?B1?@?@@?7YV1?@H?7YV1?*Ue@@ @? @@e?@?B1?7YV1?@H?7<?@?@e@? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@?@H?@@@@?@??@@@@?V46X@@ @? @@e?@e@?@@@@?@e@??@?@e@? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?@e@?@?@??3X?e@??3X?fS@@@ @? @@e?@?C5?3Xe?@e3=?@?3=?@? ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? J@ @? ?@ ?@@?eV@@Y?V@@@Y?@e@?@?@??V@6K?@??V@6KO2@@Y@@ @? @@e?@@@Y?V@6K?@eV@@@?V@@@? ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? ?@@ @? @@e?W.? @? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? ?@@ @? @@e?7H? @? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ )Xg?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? ?@@ @? @@e?@L?W26X?@@??@6Xe?W2@@?W26Xhe?@@?e@K ?@ @? ?@ @? @@e?W26X?W2@6X?@??@?@@??@6X?@@6X?@)?W26X??@@?e?@K? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? ?@@ @? @@e?@@?7YV1?@H?eV1e?7<?@?7YV1he?@@?e@@6K ?@ @? ?@ @? @@e?7<I/?7<?B1?@??@?@H?eV1?@?B1?@H?7YV1??@@?e?@@6K? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@@@@@@? ?@@ @? @@e?@H?@@@@?@eW2@@e?@e@?@@@@he?@@?e@@@@6X ?@ @? ?@ @? @@e?@f@?e@?@??@?@eW2@@?@e@?@??@@@@??@@?e?@@@@6X? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ?3@@@@H? ?@@ @? @@e?@e3Xe?@e*U?@e?3=?@?3Xhf?@@@@@@@@@@, ?@ @? ?@ @? @@e?3=O.?3=?C5?3=?@?@e*U?@?@e@?3L?3X?e?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ ?N@@@5 ?@@ @? @@e?@eV4@??@eV4@@e?V4@@?V4@?he?@@?e@@@@0Y ?@ @? ?@ @? @@e?V40Y?V4@0Y?V4@@?@eV4@@?@e@?V/?V4@e?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ 3@@H ?@@ @? @@ ?@@?e@@0M ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ N@5? ?@@ @? @@ ?@@?e@M ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?@M? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ ?(Y? ?@@ @? /X @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@heI'X? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@eV/e@?hf@@e?@?@gW.?W.? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@h@??V/? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@g@?hf@@e?@?@g7H?7H?f?)X? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@@@@@6X?W2@6X?W2@@?W26X?@?W26Xh@@e?@e?W26X?@L?@L?W26X?@)? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@@6X?@?W26X?W26X?W26X?W2@@?he?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?B1?7<?B1?7<?@?7YV1?@?7YV1h@@e?@e?7YV1?@@?@@?7YV1?@H? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?B1?@?7YV1?7<I/?7YV1?*U?hf?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@e@?@?e@?@??@?@@@@?@?@@@@h@@e?@e?@@@@?@H?@H?@@@@?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?@@@@?@f@@@@?V46X?he?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@e@?3=?C5?3=?@?3X?e@?3Xhe@@e?@e?3X?e@??@e3Xe?3L? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?C5?@?3Xe?3=O.?3Xf?S,?he?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@e@?V4@0Y?V4@@?V4@e@?V4@?h@@e?@e?V4@e@??@eV4@??V/? ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?@?V4@??V40Y?V4@??@@0Y?he?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@M? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?f?@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?f?@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eW2@@?W26X? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@@6X?W2@6X?@@6X?@e@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e7<?@?7YV1? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?B1?7<?B1?@?B1?@e@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@?@@@@? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?@??@?@e@?@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e3=?@?3X? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?C5?3=?C5?@?C5?3=?@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?eV4@@?V4@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?V4@0Y?@@0Y?V4@@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@M?h@M ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@? @@ ?@?@g@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@g@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@? @@ )Xe?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@6X?@@6X?W2@@e@6X?W2@@?W26X?g@@e?@e@?W26X?@@6X?@)?@?@e@6X?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@6X?@?@@?W26X?W2@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?eV1?@?B1?7<?@e?V1?7<?@?7YV1?g@@e?@e@?7YV1?@?B1?@H?@?@e?V1?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e?V1?@?@H?7YV1?*U ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?W2@@?@e@?@??@?W2@@?@??@?@@@@?g@@e?3=C5?@@@@?@e@?@??@?@?W2@@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?W2@@?@?@??@@@@?V46X ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?*U?@?@e@?3=?@?*U?@?3=?@?3X?h@@e?N@@H?3Xe?@e@?3L?@?@?*U?@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?*U?@?@?@??3X?fS, ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@?V@@@?@e@?V@@@?V@@@?V@@@?V@6K?g@@f@@eV@6K?@e@?V)X@?@?V@@@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@?V@@@?@?@??V@6KO2@@Y ?@@? J@ @? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@K? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@e?W26X?W2@6X?@??@?@@6X?W26Xhf?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ?@@ @?e@??@@6K? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? @@e?7<I/?7<?B1?@??@?@?B1?7YV1hf?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ?@@ @??J@??@@@@6X? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? @@e?@f@?e@?@??@?@e@?@@@@hf?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@ @??'@@@@@@@@,? ?@ ?N@@@5 @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? @@e?3=O.?3=?C5?3=?@?@?C5?3X ?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@ @??V+M?@@@@0Y? ?@ 3@@H @? ?@ @? ?@ @? ?@ 3@@H @? @@e?V40Y?V4@0Y?V4@@?@@0Y?V4@?hf?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@ @?f?@@0M? ?@ N@5? @? ?@ @? ?@ @? ?@ N@5? @? @@ ?@M? ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@ @?f?@M? ?@ ?(Y? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@hf?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ )X?)X?g?)X?h?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@@@@6X?W26X?@)?@)??@6X?@?@)?h?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?B1?7YV1?@H?@H?eV1?@?@H?h?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?@@@@?@??@eW2@@?@?@he?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?3X?e3L?3L?*U?@?@?3L?h?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?V4@eV/?V/?V4@@?@?V/?h?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f/X ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@fV/ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?)X? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f@6X?e@@6Xe@6X?@@?@)? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?V1?e@?B1e?V1?@H?@H? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?e@??@?W2@@?@??@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?@?e@?C5?*U?@?@??3L? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?J@? @@e?V@@@?e@@@Y?V@@@?@??V)K ?@@? J@ @? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?@?@?@he?@ @@ ?@@? @? @@ @?e?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?h?@?@he?@ @@ ?@@? @? @@ @?e?@@? ?@ ?@@ @?eW26X?W2@6X?@@@@@6X?@@@@@6X?W26X?@@6Xe@@f@K @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?@?@?W26X?eW2@@?W26X?he@@f@Khe?@@? @? @@e?@@6X?W-X?@@?W2@?W26X?@6X?@6X?W-X?@?e?@@?e?@K? ?@ ?@@ @?e7<I/?7<?B1?@e@?B1?@e@?B1?7YV1?@?B1?J@@f@@6K @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?@?@?7YV1?e7<?@?7YV1?he@@f@@6Kg?@@@@@@? @? @@e?@?B1?7R/?@H?.M??7<B1?@V1?@V1?7R/?@?e?@@?e?@@6K? ?@ ?@@ @?e@?e?@e?@?@e@??@?@e@??@?@@@@?@??@?@@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=C5?@?@?@?@@@@?e@??@?@@@@?he@@f@@@@6Xf?3@@@@H? @? @@e?@?C5?39e@?eO.?3=C5?@?@?@?@?39e@?e?@@?e?@@@@6X? ?@ ?@@ @?e3=O.?3=?C5?@e@??@?@e@??@?3X?e@??@?N@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eN@@H?@?@?@?3X?f3=?@?3X?hf@@@@@@@@@@@,f?N@@@5 @? @@e?@@0Y?V4@?@??@0Y?V40Y?@?@?@?@?V4@?@?e?@@@@@@@@@@@,? ?@ ?@@ @?eV40Y?V4@0Y?@e@??@?@e@??@?V4@e@??@e@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?@@??@?@?@?V4@fV4@@?V4@hf@@f@@@@0Yg3@@H @? @@e?@ ?@@?e?@@@@0Y? ?@ ?@@ @? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0MhN@5? @? @@e?@ ?@@?e?@@0M? ?@ ?@@ @? @@f@M @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@Mhe?(Y? @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?@M? ?@ ?@@ @?hW. @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@ @?h.Y @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@6X @@ @? @@e?@ @?@?e?@hf?@@? ?@ ?@@ @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?eB1 @@ @? @@e?@ @?e?@hf?@@? ?@ ?@@ @?eW26X?W26X?W26X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?eC5?W2@6X?@e@?@@ @@ @? @@e?@W-X?W2@6X?@@?@@?@?@@6X?@?W26X?g?@@? ?@ ?@@ @?e7<I/?7YV1?7YV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@@U?7<?B1?@e@?@H @@ @? @@e?@(R1?7<?B1?@H?@H?@?@?B1?@?7YV1?g?@@? ?@ ?@@ @?e@?e?@@@@?@@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?eB1?@e?@?@e@?@??@@? @@ @? @@e?@H?@?@?e@?@??@e@?@??@?@?@@@@ g h h h h h h h h

h h h

h h h h h

h

h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

g h g g g g

g g

h

g h

g

h

h

g

h h g h g g g

h h

h

h h

h g h h

h h h h h h h

h h

h g g g h h

h h

h h h h h

h h h h h

g h

h g

h h

h h

h

g h h

h h

g g

h h

h h

h

h h h h h h h h h h

h h h h h

h h h g h h g g h g h h h h

g h h

h h h h h h h h h h h

g g g g g

g

h h h h h h g h h g h g h h h

h h h h h h h h h h h h

h h g h h h h

h h

h h h h h

h h h h h h h h h h

g

h h

h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

g

h h

h

h h h h h h

h h

h h h g h h g g h g h h h

h h h h h

h h h h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g

h h h h

h h

h h h h h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h h

g g g g g

g h h h h h h h

h

g

h h

g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h

h

g

h h h g h h h

h h

h h

h h h h h

h h h h

h h h h h h

g

h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h

h h h h

h h

h h h h h h h

h h h h h h

g g g g h g h h g g g h h

g g g g g

h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h

h h h h g g h h g h g h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h

g g g g g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h h

h h h

h h

h

h h h h h h

h h h h h

h h

g g g g

h h

g g g g g g

h h

h h

h h h h h

h h

h h

g h h h h

h h

g

h h

h h h h

h h

h h h

h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h

g g g g

h h

h h h h g h h g g h g h h h h h

h h h g h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h

h h h h h h h

h h

h h h

h h

h h

h h

h h

h h h

h h h h

h h h h

h h

h h

h h

h h h h h

h h

g g g g g

h h h h

h h h h

h h

h h h

h h

h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h g h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

g h h h h h h h

h h

h h h h h

h h

h h h h

g g g g g

h h

h h h h h h h h h

h

h h

g

h h

g

h

h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h

h h h g h h g g h g h h h h

h h

h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

g

h h h h

h h

h h

g g g g g

g g g g g

h h

h h h h

h h

h h

h h h

h

h h h h h h h h h h

h h

h h

h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g g g g g g g g g

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h

g h h

h h h h

h h

h h

g g g g

g h h g g h h g g h h g h h g g h h g h g h

h h

h h

h

h h h h

h h

h h

g g g g g

g

h h h h h h h h

h h

h h h h h

g g g g g

g g g g g g g g

g h g h g h g g h h g h g h g h h h

h h h

h h h h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h

g h g h g h h g g h g h h g g h h h h h

h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h

g

g

h h

g

h h

h h h h h h

h h

h h h h h h

h

g g g g g g g

h h

C'est un gars qui est chez le coiffeur et a qui le coiffeur demande quelle coupe il dŽsire. Le gars rŽpond : - Je voudrais : RasŽ sur le c™tŽ gauche, la banane mais juste ˆ droite et de tra vers, la brosse sur le dessus mais avec un trou au milieu, la nuque dŽgarnie mais avec quelques touffes par ci par lˆ. Le coiffeur lui rŽpond que ce n'est pas possible car ce n'est pas une coupe. Le gars rŽpond : - Ah ouais ? Pourtant c'est ce que tu m'as fait la derni•re fois...

DEVINETTE

g h g g

h h

h h

h

h

h

h h

h h h h h

Dan un en on ou e de u Dan au e on ma he de u De quo ag ?

g g

g h h h h h

Un pa age p Ž on

MOTS CROISÉS N° 384 A

h h h h h h h h h h

g g g g g

h h h h

g h

g

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h h h h h h h h h

g

h h h h h g h

h h g g g g g

h h

h h h h h h

h

h h

h h g

h

g

g g g g

h h

h h

LA BLAGUE

g g g g g h h

h h

h h

h

h h h h h h h h h h h h

g

h

h h

h

h h h h h h h h h h

h h h

h h h g h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

g

h h

h

h h h h h h h

g

h h

h

h h h h h

h h h h

g

h h

h h

h h h h

h h

g

h h

h h h h

h

g g g g g

g g g g g

h h h h

h

22

Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 383

HORIZONTALEMENT 1 - Basée sur l'apparence 2 - Bien vendre Marque de forme nominale 3 - Pièges - Pèserai le carton 4 - Temps de règne Tomberons d'accord 5 - Il nous fait bien rire - Pillage 6 - A la mode Nettoiera la bête 7 - Matière de pâtisserie - Fleuve naissant - Patrie d'Abraham 8 - Lourde charge Germandrée 9 - Galvanisera 10- Filière - Le type du milieu

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

VERTICALEMENT A - Draisienne B - Petit instrument à vent - Mot de liaison C - Epousailles Comblé D - Extrait - Consentir E - Article de souk Gelée F - Hanneton des roses - Feuilleté G - Courts mais larges - Pronom pour les autres H - Modeste I - Raller - S'exprimer brutalement J - Bassina - Fresque moderne K - Bêtisier - Ton de do L - Effilées

@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e? @@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ @@@@@@@@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction

Aomar Moussi, Ali Oukili Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

@@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@


Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

06:00 EuroNews 06:35 Ludo 08:25 Samedi Ludo 11:00 Météo 11:05 Magazines régionaux 12:50 30 millions d'amis 13:30 L es grands du rire 14:35 Côté jardins 15:00 En course sur France 3 15:20 Keno 15:25 Documentaires de votre région 16:50 Un livre toujours 16:55 Expression directe 17:00 Slam 17:30 Des chiffres et des lettres 18:00 Questions pour un champion 18:35 Avenue de l'Europe 19:58 Météo 20:08 Voile 20:10 Zorro 20:35 Louise Michel 22:05 Météo 22:08 La minute épique 22:10 Soir 3 22:30 Brigade des moeurs 23:25 Brigade des stupéfiants

07:30 Absolument stars

06:40 Télé-achat 06:40 Télé-achat 09:40 Les dossiers de «Vis ma 08:40 Flipper vie» : laFlipper quotidienne 09:30

08:30 M6 boutique

10:00 ma 10:20Les Lesdossiers sorciers de de «Vis Waverly

10:40 Cinésix

Place vie» : la quotidienne

10:55 Un dîner presque parfait

17:35 Accès privé

10:45Quand Les sorciers Waverly 10:30 l'amourdes'en mêle Place 11:15 Bachelorette 11:10 Sonny 13:05 Friends 11:35 Sonny 13:30 Friends 12:25 American Dad ! 14:00 12:50Tellement Americanvrai Dad !

18:40 Recherche appartement

15:35 CutterSG-1 et les portes du 13:15Nick Stargate

ou maison

14:00 Stargate SG-1 temps 14:45Stargate StargateSG-1 SG-1 17:15

06:00 M6 Music 06:30 M6 Kid

13:55 Les parents les plus stricts du monde 15:15 Nouveau look pour une nouvelle vie

19:40 Météo

pour tout changer

15:35 Tellement vrai 18:00 Stargate SG-1 19:00 Les dossiers de «Vis 18:45 Stargate SG-1 ma vie» : la quotidienne 19:30 dossiers de «Vis ma 19:35Les Friends

22:15 D&CO, une semaine

vie» : laAquotidienne 20:35 nous quatre, Cardinal

pour tout changer

! 20:35 Les soeurs Callum

23:55 D&CO, une semaine

22:15Chéri, Les quatre Charlots 22:15 je change de famille mousquetaires 23:50 Cops

19:42 La minute de l'économie 19:45 Le 19.45 20:40 D&CO, une semaine

pour tout changer

On vous fera une remarque pas très gentille qui sera comme la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Plutôt que vous fâcher, faites preuve de patience dans vos sentiments mais indiquez clairement quand même les limites à ne pas dépasser. Faites-le et vous verrez les résultats.

Une nouvelle opportunité s'offre à vous, vous pourriez atteindre un objectif décisif. Cela se fera aisément car vous allez trouver en vous le courage et la perspicacité nécessaires. Vous avez toutes les clés en main. Ne laissez pas cette belle occasion vous échapper. Vous penserez ne plus devoir faire confiance à quelqu'un de votre entourage car vous avez des doutes sur son intégrité. Vous aurez la chance de pouvoir le rencontrer dans de bonnes conditions et vous vous rendez compte qu'il est tout à fait digne de votre intérêt.

Samedi

Nuageux 20¡ / 22¡

BALANCE SCORPION

SAGITAIRE

Vous vous devez d'avoir la grande forme car certaines choses commencent à vous agacer. Vous avez une envie folle de tout révolutionner maintenant. Prenez le temps de faire quelques mouvements de gymnastique avant d'entreprendre votre journée.

Le stress ne peut plus vous atteindre car votre forme physique et mentale atteignent de nouveaux sommets. Essayez de conserver cette forme merveilleuse qui vous habite et oubliez les soucis qui empoisonneraient votre vie. Profitez des instants propices qui s'offrent à vous.

BƒLIER

CAPRICORNE TAUREAU

GEMEAUX

Pour être en pleine forme vous avez besoin de nouvelles énergies. Vous aurez des idées neuves sur différents problèmes. Suivez votre inspiration. Laissez-la vous guider vers de nouvelles aventures. Vous êtes en forme, allez vite faire ces nouvelles découvertes.

Vous vous interrogerez sérieusement sur l'état de vos finances. Ne remettez pas à plus tard pour remettre de l'ordre dans vos comptes car à l'évidence rien n'est tellement dramatique dans ce domaine : plaie d'argent n'est pas mortelle, pensez vite à autre chose.

Ce ne sera pas l'entente parfaite mais votre persévérance vous conduit sur le chemin de la paix. Ces quelques malentendus passagers vont s'éclaircir grâce à un événement tout à fait imprévu. Restez néanmoins sur vos gardes, on guette discrètement votre attitude.

VERSEAU

Claire et Matthieu sont parents et font office de famille d'accueil. Ils hébergent donc six enfants : Marie, Zakaria, Kevin, Joachim, Anissa et Stan. Pour accueillir tout ce monde, ils habitent une très grande maison. Mais celle-ci manque de confort et se révèle fort peu pratique pour tout le monde. Aussi Jessica, fille de Claire et Matthieu, a fait appel à Valérie Damidot. Elle n'habite plus chez ses parents mais sait qu'ils n'ont ni les moyens ni le temps d'entreprendre les travaux de rénovation. Leur rêve : une maison qui leur ressemble, chaleureuse et accueillante. La tâche est immense : il s'agit en effet de transformer une demeure avec sept chambres, deux salles de bains et plusieurs pièces communes. La priorité est de réussir à économiser l'énergie et de simplifier la gestion quotidienne de la famille.

On vous fera une proposition alléchante. Une telle opportunité risque bien de ne pas se représenter. Il serait bon d'y réfléchir sérieusement surtout si vous considérez qu'il faille la saisir maintenant. N'attendez pas trop car vous pourriez penser que demain il serait trop tard.

Rien ne pourra vous empêcher de faire ce que vous voulez. Surtout que vous serez en grande forme physique. Rien ne pourra vous arrêter dans vos entreprises. Vos anciennes ambitions pourraient se réaliser plus tôt même que vous n'osiez l'espérer.

Vous serez enthousiaste et vous retrouvez confiance en vous. Vous allez faire preuve de courage et de détermination. Vous prendrez les choses au sérieux et une récompense inattendue vous surprendra agréablement. N'hésitez pas à répondre à une invitation.

POISSON

Au menu de la soirée, des images inédites d'Anne Roumanoff, présente pour la toute première fois sur le plateau de l'émission, ainsi que de Sophie Davant qui, en 23 ans de carrière, détient apparemment un record dans les classements des bêtisiers. En compagnie de leurs invités, Arthur et Virginie de Clausade proposent de découvrir une compilation des bêtisiers des journaux télévisés avec, par exemple, la chute d'un journaliste dans une piscine en plein direct, ainsi qu'un bêtisier d'émissions télévisées - Jean Luc Reichmann et la question coquine dans «Attention à la marche !», grandes frayeurs et fous rire dans «Fort Boyard», un candidat survolté au «Juste Prix» ou encore des candidats malmenés dans «La Carte au trésor». Et les invités n'échapperont pas aux traditionnelles casseroles, dénichées par les équipes des «Enfants de la télé».

Horoscope Une décision importante va être prise prochainement. Un moral exceptionnel vous aide à accepter des conclusions qui vous semblent prises un peu trop à la hâte. N'hésitez pas à apporter certains commentaires nécessaires dans de telles circonstances aussi douteuses.

CANCER

l&apos;algerie 21h45 : El-Ousboue El-Riyadi 23h00 :: Dr Film algerien 23h15 House

06:25 Samantha Oups ! 06:30 Paris sportifs 07:00 Télématin 09:30 Thé ou café 10:45 Motus 11:15 Les Z'amours 11:55 Tout le monde veut prendre sa place 12:50 Les héros de la biodiversité 12:55 Météo 2 13:00 Journal 13:15 13h15, le samedi... 13:50 Météo 2 13:55 Envoyé spécial : la suite 14:40 Voile 14:45 Louis Page 18:00 ADN 18:45 CD'aujourd'hui 18:50 Mot de passe 19:50 Météo des neiges 19:55 L'agenda du week-end 20:30 Comble de rêve 20:31 Tirage du Loto 20:34 Météo 2 20:35 Les victoires de la musique 2010

LION

18h20 :: Journal Haoula télévisé aâlem 18h00 19h00 :: Emission Ikhetar soualek 18h30 20h00 : Journal télévisé ( édi18h45 : Irchadat tibiya tion du 20h) 20h00 télévisé 21h00 :: Journal Min Waqiouna 20h50 Idir 22h00 :: Aïssat 1.2.3. viva

06:30 TFou 08:10 Shopping avenue matin 08:55 Téléshopping samedi 09:40 Télévitrine 10:05 Météo 10:10 Tous ensemble 10:55 La ferme Célébrités en Afrique 11:55 Attention à la marche ! 12:48 Trafic info 12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:30 Reportages 14:10 Chasseuse de tempêtes 17:00 La ferme Célébrités en Afrique 17:55 Tous ensemble 18:50 50mn Inside 19:50 Tous les marchés du monde 19:54 Là où je t'emmènerai 19:55 Météo 20:30 Du côté de chez vous 20:35 Cap sur l'Afrique du Sud 20:36 Courses et paris du jour 20:45 Les enfants de la télé 23:10 New York unité spéciale

VIERGE

07h00 : Journal télévisé 07h00 :: Sabahiat Journal télévisé (1er 07h15 édition) 10h00 : Ardhe El-Sâada 07h15 : Sabahiat (Télématin) 10h30 10h00 :: El-Assil Moughamarat Farid 11h15 10h30 :: Documentaire El-Assil 12h00 :: Alef Firqat Mozart 12h00 Soual 12h30 :: Aâdjalet Ibtikarat Aâdjiba 12h30 13h00 : Journal télévisé ( édi13h00 : Journal télévisé tion du 13h) 13h30 Fernanda 13h30 :: Luisa Rebeca 15h00 15h00 :: Emission Long métrage d&apos;animation 16h00 : Min Rawaie El-Sair ka 16h30 : Kaasse el fadaa El-roussi 17h00 : El-Aâlem baina yadak 16h30 : El-djawal 17h30 : El-khal wa raihane 17h00 baina yadak 18h00 :: El-Aâlem Journal télévisé ( édi17h30 : Tariq El-Salama tion Amazigh)

23

@@@@@@@@@@@@@@ @?h@?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @?h@ @?@@@@@@@?@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@ @?@@@@@@@?@ @?@?f@?@?@? @?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?@?@?f@?@ @?@?@@@?@?@?@? @?@?@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@? @?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@@@?@?@?@? @?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@? @?@?@@@?@?@ @?@?f@?@?@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@? @?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?@?f@?@ @?@@@@@@@?@@@? @?@@@@@@@?@ @?h@?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @?h@ @@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @@@@@@@@@@@ @?h@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@h?@ @?@@@@@@@?@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@?@@@@@@@?@ @?@?f@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@ ?@?@?@f?@?@ @?@?@@@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@ @?@?@@@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@?@?@?@?@ ?@?@?@?@@@?@?@ @?@?f@?@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f ?@?@?@f?@?@ @?@@@@@@@?@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@ @@?@?@@@@@@@?@ @?h@ ?@h?@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

HORAIRES DES PRIéRES El-Fadjr 05 h 51 El-Dohr 13 h 00 El-Assar 16 h 15 El-Maghreb 18 h 48 El-Icha’a 20 h 06

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ @@@@f@@ @@@1 @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@ W@@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@(Y @@ ?O&@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@hf@@f@@@? W@@@(Y @@hf@@f@@@? ?W&@@(Y? @@hf@@f@@@? W&@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?O&@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f3@(Y @@f@@@@f@@f@@@@fV+Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f3@(Y @@f@@@@fV+Y? @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@ I4@@@@@@

LE SAVIEZ-VOUS ?

?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 7@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V'@@@X @@ ?V'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)K? @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)X? ?@@@f@@hf@@ V'@@)X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)K? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@5 @@@@@@@@0Y @@@@@@0Me

LE CHEVAL NE SE COUCHE JAMAIS, SAUF QUAND IL EST MALADE Le cheval dort aussi bien debout que couché. La plupart du temps, il somnole debout, les yeux mi-clos, ce qui lui permet de prendre la fuite rapidement en cas de danger. Ce type de sommeil est très léger, et le cheval doit s’allonger pour pouvoir dormir plus profondément. Le cheval ne se couche que quand il se sent en sécurité, par exemple dans son box, ou au O2@@@@@@ W2@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@fW-X? @@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@fW-X? @@f@@@@f@@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?I'@@)X? @@hf@@f@@@? V'@@)X @@hf@@f@@@? ?V'@@)X? @@hf@@f@@@? V@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ ?I'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)X? @@ V@@@)X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?

sein du troupeau. Il fait alors de courtes siestes de quelques minutes. Lorsque le cheval dort debout, ses rotules arrière se bloquent en se déplaçant au-dessus du fémur, ce qui empêche la jambe de plier. Les muscles peuvent alors se relâcher, et le cheval s’appuie sur trois membres, en reposant ses membres arrière l’un après l’autre. @@@@@@6Ke @@@@@@@@6X @@@@@@@@@1 @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@f@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W2@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@(M? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@(Y ?@@@f@@hf@@ ?W&@@(Y? ?@@@f@@hf@@ W&@@@Y ?@@@f@@hf@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg ?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@(M? @@ W&@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@@Y @@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ 3@@@ @@f@@@@ @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


DIVISION 224 Maracana N¡ 1054 Ñ Samedi 6 Mars 2010

Un succ•s populaire durable ? Prévisible, le match Algérie-Serbie a également connu un important succès populaire dans les gradins. Les tribunes combles du stade du 5-Juillet d'Alger contrastent avec celles vides d'il y a quelques années, une époque où les Fennecs ne soulevaient pas les foules. 70 000 pour les uns, 80 000 pour d'autres, jusqu'à 110 000 selon certains. Les chiffres varient d'une source à l'autre. Une chose est sûre, le match Algérie-Serbie a rassemblé une foule aussi nombreuse que variée, du supporter virulent à la femme en passant par les grandsparents et les petits. Toute la famille s'est pressée au stade du 5-Juillet qui ne peut contenir officiellement que 56 000 places assises (80 000 étant le maximum théorique). L'affluence présente s'est même rapprochée du record historique établi lors de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 1990 remportée face au Nigeria avec 105 000 personnes. L'engouement pour les Fennecs était tout à fait prévisible au sein d'une nation dont le football est plus qu'un sport roi. Il peut s'expliquer d'autre part par le parcours effectué par l'équipe nationale depuis environ cinq mois, de la qualification acquise au Mondial dans les circonstances que l'on connait à sa quatrième place lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Les Fennecs sont devenus des héros dans leurs pays. Ils ont donc reçu mercredi un accueil en conséquence. Pourtant, la distribution des billets pour le match de mercredi s'était déroulée dans des conditions houleuses. De nombreuses personnes s'étaient massées devant la billetterie du stade jeudi dernier pour décrocher le pré-

P

cieux sésame. D'autres en ont profité pour les revendre au marché noir.

Des stades ˆ mettre aux normes Problème, mercredi ce sont plus de 56 000 personnes qui se sont pressées au stade pour assister à la rencontre. Les services de sécurité ont semblé débordés par la farouche volonté des Algériens d'apercevoir les Fennecs. Si bien que les autorités se sont vu obligées de fermer les accès à l'enceinte construite en 1972 dès le début de l'après-midi pour refouler les derniers récalcitrants. "Les gens qui n’auront pas eu la chance de trouver une place dans les tribunes vont se désintéresser du football. L’engouement extraordinaire qu’il y a eu autour de ce match amical prouve deux choses essentielles: d’abord, les Algériens se sont réconciliés avec

l’équipe nationale, ensuite ils découvrent effarés qu’ils ne peuvent pas se rendre au stade pour supporter les Verts... faute de

places", a notamment déclaré un observateur averti des événements au journal El Watan. Car, pour ceux qui auraient tendance à l'ou-

blier, l'équipe d'Algérie n'a plus joué de match officiel au 5-Juillet depuis plus de trois ans. Les rencontres éliminatoires pour la Coupe du monde sont mêmes disputés en "province" afin d'avoir des stades combles. A Annaba, au stade du 19-Mai 1956, A Oran, à Ahmed-Zabana, et plus récemment à Blida, au Mustapha-Tchaker, lors de la campagne pour le Mondial 2010. L'équipe nationale navigue d'un stade à l'autre tel un sans domicile fixe, probablement en raison de l'état d'insalubrité des installations existantes. Elle se doit de trouver un stade digne du standing qu'elle souhaite afficher. Elle doit également compter sur le soutien d'un public tantôt très présent, tantôt inexistant. Deux ans auparavant, l'Algérie affrontait le Soudan en amical, toujours au 5-Juillet, mais devant une poignée de supporters. Y.B. in Eurosport.fr

Zarabi écrit à Sissoko

«TU DEVRAIS AU MOINS T’EXCUSER AUPRÈS DE BEZZAZ» Le défenseur international algérien du Nîmes Olympique, Raouf Zarabi reste à l’écoute de tout les faits et gestes de l’équipe nationale algérienne, comme les millions d’Algériens qui ont suivi les péripéties des Verts en coupe d’Afrique. Il a été très touché par la grave blessure de son ami et excoéquipier (à Ajaccio et en équipe nationale) Yacine Bezzaz. Touché par cet autre coup du sort qui a frappé son ami Bezzaz, Zarabi l’a été profondément au point d’envoyer un message au joueur malien, Mohammed Sissoko de la Juventus de Turin, auteur du méchant tacle qui a gravement blessé (ruptures des ligaments croisés du genou droit) Yacine Bezzaz. Dans ce message, Zarabi qui avait connu Sissoko à Gueugnon, écrit : «Mon frère, je ne doute pas du fait que sur l’ac-

tion tu ne voulais pas faire du mal, mais là,le joueur algérien que tu as touché se retrouve avec une grave blessure au genou qui le privera sans doute du Mondial. Il me semble alors opportun de te dire que la moindre des choses serait que tu présentes tes excuses à Bezzaz.» Voilà un beau geste de solidarité entre les joueurs professionnels algériens évoluant à l’étranger. Raouf Zarabi qui est pourtant écarté de la sélection (une mise à l’écart que nous souhaitons franchement momentanée au vu de la belle forme qu’il affiche ces dernières semaines) reste quand même très attentif à ce qui se passe en sélection. Ce message adressé à Mohammad Sissoko illustre combien ce garçon reste proche de l’équipe nationale. M. O.

Etre ˆ lÕŽcoute des aspirations des jeunes

LE FOOTBALL TEL QUE JE LE VIS Par Hamid Zouba algré l'indifférence des autres, nous voulons vaincre en nous le silence en continuant à nous intéresser au football par la transmission de notre expérience aux éducateurs, la formation étant un moyen directement ancré dans les réalités professionnelles, largement dépendantes de l'évolution du football. Aux institutions sportives et aux clubs, dire que la formation ne doit pas être considérée comme une charge, elle doit, au contraire, constituer un investissement ren-

M

table débouchant sur une amélioration du football national grâce à une qualification professionnelle permise par de meilleures conditions d'entraînement sous la conduite de formateurs qualifiés. Pour ces derniers, dont la collaboration est encore mal connue, la formation doit trouver sa place tout en prouvant son efficacité en favorisant la promotion des jeunes footballeurs. Restent enfin et surtout les jeunes talents eux-mêmes dont les objectifs et la motivation constituent une question très importante pour leur avenir. Il est clair que tant que le problème des centres de formation de base n'a pas été résolu, la grande majorité des jeunes catégories continuera à jouer sans le savoir-faire et, comme les seniors d'aujourd'hui, posera le problème de ses insuffisances plus tard. Avant de nous égarer complètement, nous devons revoir le métier d'entraîneur, sa formation, revoir les repères de notre jeu, revenir sur les capacités réelles de nos joueurs et sur celles de nos éducateurs des jeunes catégories. Si nous prenons

encore plus de retard, ce sera beaucoup plus difficile demain compte tenu de l'évolution du football. Et, puisque nous savons que le progrès exige la transformation des moyens et des méthodes parce qu'il est soumis à leur influence, quand allons-nous commencer à permettre aux clubs de jouer un rôle essentiel dans l'aspiration des jeunes à devenir des footballeurs compétents, par les efforts que ces mêmes clubs doivent faire pour créer les conditions indispensables qui permettront la recomposition qualitative de la personnalité des jeunes talents ? Au lieu de concevoir le problème comme celui des infrastructures, des finances et des compétences insurmontables, pourquoi ne pas le voir comme celui d'une jeunesse sportive qui attend que l'Etat, à travers les clubs, lui donne les moyens pour satisfaire son aspiration ? Parce que le statu quo n'est pas la meilleure manière pour avancer. Les responsables du football devraient susciter le besoin d'accomplissement des jeunes en donnant eux-

mêmes l'exemple par l'initiative dans la prise en charge du projet. Il est bien connu qu'un football qui abandonne ses enfants n'aura jamais d'avenir prometteur. Peut-il y avoir de conflit entre les résultats exigés par les responsables des clubs et les aspirations sportives des jeunes talents ? Non, car les clubs et le football national en seraient les premiers bénéficiaires. Des jeunes bien formés pourraient mieux exprimer leur individualité en libérant un potentiel de connaissances et d'énergies qui donneront, à travers les clubs et les sélections nationales, un football de qualité et en apportant une mentalité plus saine. Ceux qui tiennent à développer un besoin d'accomplissement par la victoire, susciter des comportements axés sur les résultats, doivent donner l'exemple par leur disponibilité à satisfaire chaque besoin exigé par la performance. Quand on se situe dans le cadre d'une démarche, les besoins sont une réalité première. Quand les responsables décident de favoriser l'épanouissement des jeunes,

ils doivent en satisfaire les besoins. Et comment satisfaire un besoin qui ne s'exprime pas, qui ne se conçoit pas comme tel ? Toute la démarche s'en trouvera perturbée, c'est ce que nous vivons depuis longtemps. En fait, en partant de l'idée qui exprime des besoins comme point de départ, on risque d'en rester, comme d'habitude, au niveau des intentions et de ne pas accéder à la compréhension de la question essentielle : pourquoi la création des centres de formation et quelle est leur utilité ? Un système de formation fondé sur l'alternance entraînement-études nous permettra d'entrer dans la bataille pour la compétence, d'où l'implication de la formation comme investissement décisif pour la performance dans les compétitions nationales et internationales. Nous ne devons pas oublier que des pays, dont le football est/ était en crise, ont eu recours à la seule formation, et les résultats sont connus de tous. A bon entendeur salut ! H. Z.

maracanafoot1054  

maracanafoot1054

Advertisement