Issuu on Google+

Belfodil: « Bientôt, vous me verrez avec l’EN » «Impossible de battre l’Algérie à Blida» PATRICE CARTERON (SÉLECTIONNEUR DU MALI) :

www.maracanafoot.com

VIRE

Hannachi Sandjak

Son entêtement lui a coûté cher !  REPRISE AUJOURD’HUI  BOUCHOUK, BELAKHDAR, MEKKAOUI ET KHELLILI SERONT PRÉSENTS À L’ENTRAÎNEMENT

AMROUCHE jette l’éponge

…KAROUF

refuse d’assurer l’intérim

N° 2005 Mardi 9 avril 2013 — Prix 20 DA

REMACHE : «On doit se battre jusqu’au bout même après le limogeage de Sandjak »

USMA

Le MCO en ligne de

SEGUER «Ce but va me libérer» JSMB

SOLINAS

«Nous avons réalisé un véritable exploit»

B. Tiab,

un président heureux …

USMH

Les joueurs craignent la reprise des entraînements Doukha : «Il y a des gens qui payent certains pour nous déstabiliser» CRB

DE HADJADJ BOUKRIA : «Les trois points VERS LA LIBÉRATION

La tension monte ! MCA

ou rien face à Sétif»

A J-4 DU MATCH DE COUPE FACE À L’ESS

Yachir : «On gagnera ce vendredi pour Aksas»


02

ACTUEL

Belfodil viendra en juin !

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

E

L’affaire Belfodil pourrait connaître sa fin très bientôt.

n effet, l’avant-centre de Parme aurait cette fois-ci donné son accord pour venir jouer son premier match en sélection d’Algérie. Ishak Belfodil, après avoir donné son accord pour vêtir le maillot national, a toutefois temporisé à maintes reprises, il a même refusé de venir lors du match face au Bénin, après avoir fait l’impasse sur la CAN 2013. On se rappelle que le joueur, même s’il a complété son dossier pour jouer pour

l’Algérie, a plusieurs fois décliné les appels de coach Vahid, ce dernier était même furieux, notamment avant le match du Bénin. Ishak Belfodil, ne s’est pas beaucoup exprimé à ce sujet, mais tout le

M’BOLHI convoité en ligue 1

monde sait que le joueur donnait la priorité à son club : « Je dois m’imposer à Parme », disait l’ex-lyonnais de 20 ans, qui réussit une belle saison dans le championnat italien, avec sept buts en Série A malgré la rude concurrence en attaque en la présence d’un buteur chevronné comme Amauri.

En fin de saison, son entraîneur ne s’opposera pas !

Ainsi donc, Ishak Belfodil a toujours montré qu’il n’avait pas trop la tête en équipe nationale, il est jeune, et veut s’imposer dans on club, ce qui est tout à fait normal. Ce qui est sûr c’est que le joueur ne peut plus revenir en arrière, son dossier a été déposé à la Fifa et il ne peut plus endosser un autre maillot que celui de l’Algérie. Là n’est pas le problème, puisque le joueur formé à Lyon disait que la seule raison qui l’empêchait de venir était son engagement avec son club. Son entraîneur Donadoni, même s’il ne l’a jamais avoué, ne voulait pas le laisser venir en équipe nationale, sa place était fortement menacée. Cela dit, en

Malgré une baisse de forme flagrante, Wahab Rais M’Bolhi ne manque pas de sollicitations. Le gardien numéro 1 de l’Algérie a des touches en ligue 1, où Lorient et Reims se sont renseignés sur lui. Titulaire depuis son arrivé au GFC Ajaccio, M’bolhi a encaissé beaucoup de buts en quelques matches seulement, sans oubli-

«Impossible de battre l’Algérie à Blida»

juin, les circonstances ne seront plus les mêmes. Le championnat sera terminé, Belfodil sera impliqué à 100% avec la sélection, d’autant plus qu’il ne sera pas concerné par le marché des transferts, lui qui est sous contrat avec Parme, son entraîneur a toujours affiché son désir de le voir rester, malgré quelques convoitises notamment de la Juventus.

« Bientôt, vous me verrez avec l’EN »

Avant-hier soir, l’attaquant très attendu par le peuple algérien a mis fin au suspens. Sur son compte twitter, il a posté un twite où il a clairement signifié son arrivé chez les Verts : «Merci pour vos messages, ça me fait plaisir, vous me verrez bientôt avec l’équipe nationale.» Un message adressé directement aux Algériens qui le soutiennent quotidiennement. Ainsi donc Ishak Belfodil sera à coup sûr présent lors de la prochaine sortie des Verts, reste à savoir si Vahid Halilhodzic ne tient pas rancune, après le malentendu du match de Bénin. N. E. er ses erreurs lors du match de l’équipe nationale contre le Bénin. A l’approche de la fin de saison, des clubs français se manifestent pour enrôler le keeper algérien, alors que des équipes bulgares et russes veulent aussi l’engager, une chose est sûre, le gardien ne restera pas en ligue 2. N. E.

PATRICE CARTERON (SÉLECTIONNEUR DU MALI) :

Même si ce sera pour la dernière journée des éliminatoires du Mondial, la confrointation entre l’Algérie et le Mali débute déjà. En effet, chacun ne pense qu’à l’autre, même si les deux nations ont deux matches importants en juin, avant de

s’affronter en septembre. Hier dans une émission télévisée, le sélectionneur du Mali Patrice Carteron a évoqué le match contre les Verts, mettant en garde son équipe, il reconnaît la difficulté de gagner en terre algérien : « Je suis tout ce

qui se passe chez l’équipe d’Algérie, j’ai vu plusieurs matches, et je peux vous dire dès maintenant qu’on viendra à Blida pour jouer le nul, car je sais qu’il nous est impossible de battre l’Algérie chez elle. En plus du fait que l’équipe est très

bonne techniquement, elle possède un public très chaud, et reste imbattable dans le stade de Blida. J’espère gagner nos deux prochains matches, après, on verra comment aborder le match de l’Algérie. » N. E.

COUPES AFRICAINES : TIRS GROUPÉS DE NOS TROIS CLUBS

On n’attendait pas nos trois clubs l’ESS, la JSMB et l’USMA, revenir tous avec le ticket qualificatif au prochain tour des 8ème de finale de la champions league Africaine pour les deux premiers clubs et la coupe de la CAF orange pour les Usmistes-bis. Même si les Sétifiens ont eu quelques frayeurs en fin de rencontre. Les hommes de Boualem Tiab ont créé vraiment la surprise en revenant du Ghana avec la qualification et devant qui SVP, devant l’une des

meilleurs formations Africaine, l’Ashanti Kotoko. Malgré le taux d’humidité , la chaleur et surtout l’impartialité du référé Zambien qui a voulu avantager les Ghanéens coûte que coûte. Heureusement que le gardien de but Cédric faisait face a toutes les actions de l’adversaire. Même si le coach, français Roland Courbis, n’attachait pas trop d’importance a cette compétition de la coupe de la CAF, n’empêche que l’USMA a quand même pris part au match

retour face aux Camerounais de Panthère Ndé et ont même réussi à se qualifier au prochain tour avec une équipe-bis et sans Courbis, qui a préféré être présent sur une chaine de télé française en sa qualité de consultant que de se déplacer avec son équipe, et laisser Dziri coacher l’équipe. Pour ce dernier, cette coupe de la CAF est de seconde zone et dans ce cas là, la coupe Arabe est de moindre envergure et n’est pas reconnue par la FIFA. Alors pourquoi son

équipe participe t-elle à cette compétition. Ils jouent sur quatre fronts. Le calendrier domestique va les perturber. Pas moins de 40 matches dans les jambes toutes compétitions confondues. Les répercussions seront néfastes sur le plan santé. Il faut rendre hommage et féliciter l’ensemble des joueurs des trois formations. La FAF, doit orienter les clubs vers une priorité. On n’a pas le droit de dire on va lâcher une compétition officielle au détriment d’une autre

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

de moindre de calibre et de surcroît qui n’est pas reconnue sur le plan international. Après la qualification de ses trois clubs au prochain tour. Il reste la confirmation, à commencer par l’ESS qui doit se mesurer à l’équipe congolaise dew l’AC Léopard. La JSMB aura comme adversaire le vicechampion d’Afrique de la dernière édition l’ES Tunis avec deux joueurs algériens dans son effectif, Youcef Belaili et Antar Yahia. O. M.


Le MCO en ligne de mire Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Après leur double qualification pour la finale de la coupe arabe et pour les 8e de finale de la coupe de la CAF, les Usmistes seront appelés ce samedi à disputer un match important contre le MCO pour le compte des demi-finales de la coupe d’Algérie.

C

ette confrontation est très attendue par les observateurs et les spécialistes, compte tenu de l’importance de ce rendez-vous. Les Rouge et Noir qui sont revenus dimanche de Douala devront gérer surtout leurs efforts physiques car

l’équipe qui s’est déplacée au Cameroun a beaucoup souffert de la chaleur et de l’humidité. D’ailleurs l’entraîneur Courbis est conscient de ce paramètre, c’est pour cela qu’il va essayer d’axer son travail cette semaine sur la récupération afin de permettre à ses poulains d’être prêt pour la confrontation du 13 avril : « Tous les matches sont importants et je pense que la rencontre de ce samedi s’annonce compliquée mais on tâchera de bien préparer ce rendez-vous avec comme objectif de se qualifier pour la finale », a indiqué le coach usmiste. Les joueurs dont le moral est au beau fixe après leurs bons résultats en coupe arabe et en coupe de la CAF aborderont le

match du MCO sous de bons auspices, comme l’a fait savoir le capitaine d’équipe Khoualed : « Je pense que le moral est au beau fixe et tout le monde est concentré sur la rencontre du MCO qui s’annonce difficile. On va se préparer en conséquence avec comme objectif la qualification pour la finale de la coupe d’Algérie », a souligné le défenseur de l’USMA.

Bouchama, Al Orfi et Boudebouda out

Pour la confrontation de ce samedi, les Rouge et Noir seront privés de 3 éléments. Il s’agit de Bouchama (suspendu), El Orfi et Boudebouda (blessés). Malgré ces absences le

LIGUE UNE 03

coach usmiste possède beaucoup de solutions du fait que l’effectif est riche cette saison. Il pourra s’appuyer sur d’autres joueurs capables de bien tenir leurs rôles face aux Hamraoua. Le fait que des joueurs comme Koudri, Ferhat, Khoualed Zemmamouche Meftah ont été ménagés par Courbis, puisqu’ils n’ont pas fait le déplacement de Douala, va leur permettre d’être aptes pour la demi-finale d’Oran. Le turn over prôné par le coach Français de l’USMA est en train de porter ses fruits, comme le montrent les résultats décrochés par l’équipe depuis l’arrivée de l’ex-entraineur de la sélection du Niger. A. L.

USMA ÉCHOS LES JOUEURS SERONT-ILS EXEMPTÉS DU STAGE DE LA SÉLECTION A’ ?

C’est la question qui reste posée car l’entraîneur de l’USMA souhaite bien que les joueurs retenus pour le stage des A’, prévu du 13 au 15 avril à Sidi Moussa soit exempté de ce regroupement, en raison du programme chargé qui attend l’équipe durant ce mois d’avril. Pour rappel l’entraîneur de la sélection A’ a convoqué 8 joueurs de l’USMA pour ce stage il s’agit de ZemamoucheBoudebouda- KhoualedTedjar-KoudriBouchema-ChafaiBenmoussa.

LA DIRECTION SONGE À UN VOL SPÉCIAL POUR LE MATCH RETOUR CONTRE L’OC BITAM

Vous avons appris que la direction usmiste songe à un vol spécial pour le déplacement de l’équipe au Gabon, au match retour des 8e de finale de la coupe de la CAF contre Oc Bitam prévu le 5 ou le 6 mai.

Seguer: «Ce but va me libérer»

Le milieu de terrain offensif de l’USMA Mohamed Seguer a été l’auteur du 3e but de son équipe, samedi contre Panthère du Ndé du Cameroun. Ce but est venu au bon moment pour ce joueur qui est resté longtemps loin du onze type. Le joueur est content de la qualificatione de son équipe pour les 8 de finales de la coupe de la CAF.

Vous avez été l’auteur du 3e but de votre équipe contre Panthère du Ndé. Ça doit vous faire plaisir ? Oui je suis content de ce but mais surtout de la qualification de l’équipe pour les 8e de finale de la coupe de la CAF. Comment s’est déroulé le match contre Panthère du Ndé ? Malgré la chaleur et l’humidité, nous avons su gérer intelligemment la rencontre, en jouant solidaires. Le premier but marqué par Daham nous a donné une grande

confiance. Le doute s’est installé dans le camp adverse et c’est comme ça que vous avons réussi à battre cette équipe camerounaise.

Mais les Camerounais ont réussi à inscrire deux buts en fin de partie ? Nous avons ressenti une grande fatigue vers la fin à cause des efforts déployés tout au long du match. On a bien géré notre acquis jusqu’au coup de sifflet final.

Cette qualification pour les 8e de finale de la coupe de la CAF est venue confirmer la qualification de l’équipe pour la finale de la coupe arabe, n’est ce pas ? Je pense que nous sommes sur une courbe ascendante et la réussite est avec nous. J’espère que cette réussite va se poursuivre pour décrocher d’autres résultats positifs. Justement un match de demi-finale de coupe d’Algérie pointe à l’horizon contre le MCO. Comment s’annonce ce match ? C’est un match qui s’annonce difficile car il y a un ticket en finale en jeu. On fera le maximum pour

décrocher notre billet pour la finale.

Vous avez retrouvé une place de titulaire contre Panthère du Ndé et vous avez marqué. Quel est votre sentiment ? Je suis content de mon but et surtout de la qualification de l’équipe pour les 8e de finale de la coupe de la CAF. Je pense que ce but va me libérer pour la suite du parcours. En tout cas je suis à la disposition du coach à n’importe quel moment. Comment voyez- vous la finale de la coupe arabe ? La rencontre sera certainement difficile contre Al Arabi du Koweït, mais on aura l’avantage de recevoir au match retour ce qui constitue pour nous une bonne chose. Pour le prochain tour de la coupe de la CAF l’équipe rencontrera Heartland du Nigéria. Comment voyezvous ce match ? On ne connaît pas cet adversaire mais on tâchera de bien négocier cette rencontre A. L.

USMA-JSSAOURA SERA REPORTÉ

La rencontre de la 26e journée du championnat de ligue un entre l’USMA et la JSSaoura sera reportée à une date ultérieure, compte tenu des matches qui attendent l’USMA en coupe arabe et en coupe de la CAF la semaine prochaine. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

LIGUE UNE

JSK

Les objectifs s’envolent, place au maintien ! APRÈS DEUX RÉSULTATS NÉGATIFS DE SUITE

ÉCHOS REPRISE AUJOURD’HUI

La reprise des entraînements est fixée pour aujourd’hui au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, après deux jours de repos accordés par le coach, ce dernier a donné rendez-vous à ses poulains pour préparer le prochain match contre l’équipe de l’USMBA, comptant pour la 26e journée du championnat, qui est prévu pour la semaine prochaine à Tizi Ouzou. Les coéquipiers de Maroci doivent vite oublier le match précédent pour mieux se concentrer sur cette confrontation qui est aussi importante.

MEKKAOUI, BOUCHOUK ET KHELLILI SERONT DE RETOUR

N’ayant fait l’impasse sur le précédent match contre le Mouloudia d’Alger, où leur équipe a laissé des plumes au stade du 5 Juillet. En effet, ces trois éléments, à savoir le latéral gauche, Zine-Eddine Mekkaoui, l’axial, Sofiane Khellili et le centre avant, Saïd Bouchouk, seront probablement présents lors du prochain rendez-vous qui les opposera à la formation de l’USM Bel Abbès, à domicile et devant leurs supporters.

BELAKHDAR SERA PRÉSENT À L’ENTRAÎNEMENT

Après avoir quitté la ville des Genets, il y¨a de cela une dizaine de jours, le milieu de terrain, Fayçal Belakhdar, qui s’est accroché verbalement avec son coach Sandjak, lors d’une séance d’entraînement, a rencontré le premier responsable du club, Hannachi, en lui expliquant sa situation. En effet, tout est rentré dans l’ordre entre les deux hommes. Donc, le milieu offensif sera présent à l’entraînement aujourd’hui.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR BENLAMRI

Blessé au niveau de l’épaule lors du dernier match disputé face au Mouloudia d’Alger, le défenseur, Djamel Benlamri, a effectué une radiographie juste après la fin du match à Alger, où les résultats ont été positifs. En effet, Benlamri sera certainement présent à la reprise des entraînements prévue aujourd’hui. S.A.

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Battus samedi passé par la formation du Mouloudia, sur le score sans appel de trois buts à un, une mauvaise place au championnat, l’élimination en Coupe d’Algérie.

D

onc, ni championnat, ni coupe, le club phare de la Kabylie continuera de jouer la suite de l’exercice sans le moindre objectif. Les dirigeants du club avaient visé le titre avant le début de saison. C’est quelque peu grâce au recrutement des douze joueurs ramenés lors de l’intersaison que les pensionnaires de la ville des Genêts avaient cru judicieux de fixer le titre comme objectif. Mais au fil du temps, les dirigeants ont commencé à revoir à la baisse les objectifs du club, surtout après avoir laissé filer plusieurs points à domicile, jusqu’à cette défaite à l’extérieur face au Mouloudia d’Alger qui est venu mettre à nu les carences de cette équipe. Désormais, le club n’a plus d’objectif. Il faudra se consacrer uniquement sur le maintien de l’équipe, sachant que les choses ne sont pas faciles comme beaucoup le pensent.

La balle est dans le camp des joueurs

La balle est dans le camp des joueurs, à présent. Alors que l’équipe n’a plus d’objectif, les joueurs sont devant leurs responsabilités. Ils doivent à tout prix honorer les couleurs de ce prestigieux club et être à la hauteur de la confiance placée en eux. Ils sont obligés de se donner à fond lors des huit dernières rencontres de championnat pour au moins assurer une place honorable au classement général.

Les dirigeants doivent s’impliquer

Un succès à domicile pour se réconcilier avec les supporters

EN PRÉVISION DE LA PROCHAINE RENCONTRE

Les supporters menacent de se faire entendre contre l’USMBA

Les supporters du club phare de la Kabylie, déçus après la défaite de samedi dernier contre le Mouloudia d’Alger, ont insulté tous les joueurs à la fin du match. Seulement, certains d’entre eux ont menacé de se faire entendre face à l’USM Bel Abbès, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. L’on s’attend ainsi à ce que les supporters de la JSK réservent un accueil des plus chauds à l’équipe.

Ils sont en colère contre les joueurs et les dirigeants

Bien que la balle soit dans le camp des joueurs, les dirigeants sont eux aussi concernés par la suite du championnat. Ils doivent impérativement remobiliser le groupe et remonter le moral aux joueurs qui sont abattus. Ils doivent être avec l’équipe dans ces moments difficiles.

Les inconditionnels des Jaune et Vert sont très en colère contre les joueurs ainsi que les dirigeants du club. Les supporters leur reprochent le fait d’avoir conduit le club à une telle situation. S. A.

Un commentaire sur le limogeage de votre entraîneur Sandjak ? Je pense qu’avant de prendre une telle décision par la direction, de limoger Sandjak, ils se sont sûrement réunis avec lui. Maintenant, nous sommes dans l’obligation de continuer notre mission jusqu’à la fin de saison et se donner à fond pour terminer le championnat en beauté. Avec du recul, que pouvez-vous nous dire de cette énième défaite ? Nous nous sommes déplacés vers la capitale afin de ramener au moins un point. Pourtant, au vu de notre prestation en seconde mi-temps surtout, on pouvait remettre les pendules à l’heur et même prétendre à mieux. On a eu les meilleures occa-

sions, mais nous n’avons pas su comment les concrétiser. On ne méritait pas la défaite et le partage des points aurait été plus équitable. Comment expliquer ce revers ? Sincèrement, je ne trouve pas quoi dire. Nous avons fourni une prestation moyenne contrairement aux matchs précédents. En tout cas, cette défaite doit être oubliée. On va se concentrer sur le prochain match et faire en sorte de remédier à ces lacunes et enregistrer ainsi un bon résultat, afin d’assurer notre objectif. On sent que vous êtes très affecté. Est-ce que c’est dû à cette défaite ? Il y a surtout cela, car on voulait en finir avec cette série de mauvais résultats, et aussi se ressaisir, mais en vain. Cette défaite est amère pour

Après les deux faux pas enregistrés face respectivement au CS Constantine et au Mouloudia d’Alger, les Kabyles occupent une mauvaise place en championnat. Une place au classement pas du tout méritée pour les protégés d’Arezki Amrouche, parce que si on voit les prestations des coéquipiers de Malik Asselah qui restent très acceptables et encourageantes, cela explique cette petite satisfaction de la part des supporters et observateurs, mais les fans veulent des résultats, pas que du rendement parce qu’au final, on comptabilise les points et pas les dominations et les belles prestations.

C’est le moment de relever la tête Les supporters estiment que si leur

équipe présentera un visage comme celui des précédentes saisons, ils pourront mettre en difficulté toutes les équipes. Toujours d’après les fans, ce match de l’USMBA à ne pas rater parce que toute les conditions seront réunies pour réaliser quelque chose, comme ils sont appelés à jouer à domicile et devant leurs supporters, ce qui aide à faire un match plein. Donc, tout est en faveur des Canaris du Djurdjura, maintenant c’est aux joueurs de prouver qu’ils sont capables de réaliser l’exploit et sortir l’équipe de cette mauvaise passe. A noter que cela réussisse bien aux Kabyles. C’est le meilleur moment de relever la tête pour la bande du coach Amrouche qui va

assurer l’intérim.

Pas d’autre alternative que la victoire L’équipe phare de la Kabylie est dans l’obligation de décrocher un succès la semaine prochaine face à l’équipe de Bel Abbès, en prévision de la 26e journée du championnat professionnel Ligue 1, qui sera d’une très grande importance pour la suite du parcours. Au cas où la JSK subira un autre faux pas, elle va sûrement être propulsée dans les profondeurs, voire la place qu’elle occupe maintenant ; une situation critique que les fans n’envisagent même pas. Mais si les joueurs réussissent à sortir vainqueurs de cette empoignade, là c’est autre chose. Ils peuvent terminer la saison en force. S.A.

Remache : «On doit se battre jusqu’au bout même après le limogeage de Sandjak » nous et aussi pour nos supporters qui attendent beaucoup de nous lors de cette affiche. On est très déçus. Comment voyez-vous le prochain match face à l’USMBA à domicile ? C’est une rencontre qui reste comme toutes les empoignades. Certes, ce sera un match difficile mais nous sommes en mesure de le remporter. Il y aura trois points en jeu qu’il faut récolter. C’est une mission qui s’annonce ardue mais nous sommes condamnés au rachat. Et comment comptez-vous l’aborder ? On va évaluer comme nous l’avons fait à chaque fois à domicile, soit jouer à fond cette rencontre et en même temps mettre la pression sur l’adversaire dès l’entame de la partie.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Notre mission ne sera guère facile mais on ne doit pas baisser les bras jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Le plus important c’est de rester sereins et d’être volontaires et ainsi solidaires sur le rectangle vert. La JSK a les moyens d’engranger les trois points de la victoire. Donc, vous misez sur un résultat positif la semaine prochaine… Effectivement, nous aurons l’occasion de rectifier le tir et de se réconcilier ainsi avec nos supporters. L’USM Bel Abbès est difficile à manier, ce qui nous obligera à le prendre très aux sérieux et être ainsi très vigilants. Donc, nous devons être concentrés et nous surpasser afin d’espérer arracher un bon résultat. Entretien réalisé par S.A.


Limogeage sans surprise Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

SANDJAK DÉMIS DE SES FONCTIONS

Dès les premiers instants qui ont succédé à la défaite sévère de son équipe face au MC Alger, il était presque certain que l’entraîneur en chef, Nacer Sandjak, allait être limogé par le président Hannachi.

La saison footballistique 20122013 fut aux yeux de tout supporter kabyle, une immense déception. Dans son actualité, un homme sort du lot comme coupable principal d’un échec prévisible. Nacer Sandjak, qui aurait pu être le héros de toute une région, à défaut, il est cause de tous les maux d’une pauvre formation phare du Djurdjura. Lui qui a indiqué il y a quelques heures seulement qu’il allait continuer son travail jusqu’à la fin de la saison, a constaté tard dans la soirée de dimanche que sa mission à la tête de la barre technique des Jaune et Vert s’achève ce jour-là. Une décision qui ne semble pas du tout satisfaire les fervents supporters de toute la région voire toute l’Algérie. Il n’est un secret pour personne que le limogeage de Sandjak n’est pas dû à ses résultats mais plutôt à ses comportements qui, aux yeux des techniciens ont beaucoup dérangé la direction du club à sa tête le boss Moh-Chérif Hannachi. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un licenciement sportif, mais plutôt d’un licenciement personnel. L’erreur de l’employeur est constituée d’une décision ou d’un ensemble de décisions prises au cours de son exercice vis-à-vis de ses joueurs. Le fait reproché à Nacer Sandjak par monsieur Hannachi est lié essentiellement à sa politique du travail.

Les raisons d’un divorce prévisible

Il savait déjà depuis un bon bout temps qu’il est sur une chaise éjectable, l’entraîneur Nacer Sandjak veut seulement prendre son temps avant de se fixer difficilement sur son cas. Il préfère éluder toute question qui ne rentre

LIGUE UNE 05

pas dans le cadre sportif, Sandjak a été mis finalement à la porte de sortie avant même l’épilogue pour différentes raisons. Ayant succédé à l’Italien Enrico Fabbro, limogé à son tour quelques journées seulement après le coup d’envoi du championnat, Sandjak a payé cash son comportement vis-à-vis de ses joueurs. Si on se souvient bien, le départ de Sandjak a été déjà évoqué juste après l’élimination de la JS Kabylie en Coupe d’Algérie par le MC Alger. Les dirigeants qui voulaient à cette époque aller le plus loin possible dans cette prestigieuse compétition nationale, ont été déçus par cette élimination et ont commencé à soulever un éventuel limogeage de Sandjak. Mais puisque c’était les débuts de Sandjak, ces mêmes dirigeants ont préféré lui accorder un temps additionnel pour juger ses compétences. C’est pour dire par là que le limogeage de Nacer Sandjak ne date pas d’hier et, il est loin d’être une surprise pour les observateurs et surtout, pour les Kabyles qui, signalons-le, l’ont soutenu tout le temps. Cet entraîneur a été qualifié d’incompétent par rapport à la maîtrise de son groupe. À quoi s’ajoutent également les choix tactiques qui ont été jugés incompréhensifs par les dirigeants.

Son entêtement lui a coûté cher !

Il n’est un secret pour personne, que depuis son arrivée à la JS Kabylie, l’entraîneur Nacer Sandjak a instauré une politique de travail très sévère. Mieux encore, Sandjak a même écarté de ses plans certains joueurs pour différentes raisons. Parmi eux Belakhdar, Maiza, Khellili et d’autres. Alors que dire justement du jeune Sofiane Khellili qui n’a joué aucun match depuis presque le début du championnat. Samedi dernier, tous les présents au stade du 5-Juillet et même, ceux ayant suivi le Clasico sur le petit écran, ont constaté que l’équipe type n’a connu aucun changement depuis

Amrouche emboîte le pas…

Installé au poste d’entraîneur-adjoint du club phare du Djurdjura, Arezki Amrouche est solidaire, il lui emboîte le pas. Sollicité par Sandjak, Amrouche n’a pas hésité une seule minute pour rendre de son côté le tablier.

…et Karouf boMaintenant uche lequetrleodépart u de l’en-

traîneur-adjoint Arezki Amrouche est confirmé, c’est Mourad Karouf qui devra assurer l’intérim jusqu’à la fin du championnat. Karouf aura pour principale mission de préparer l’équipe en prévision de la prochaine journée, prévue dans deux semaines face à l’USM Bel Abbès au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou. Installé comme étant manager général du club juste après l’arrivée d’Arezki Amrouche, Mourad Karouf assurera l’intérim jusqu’à la fin de la saison. Il va même diriger l’équipe, aujourd’hui, à l’occasion de la reprise des entraînements, prévue aujourd’hui au stade du 1er-Novembre. R.S.

JSK

ÉCHOS

CÔTÉ SUPPORTERS, C’EST LA CONSTERNATION Le limogeage de Sandjak va faire renaître le sentiment de haine des supporters envers «l’éternel» président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi. Sur le Net où un peu partout dans la Kabylie, les supporteurs de cette formation phare de Djurdjura affichent leur refus au limogeage de Sandjak. Ils n’arrivent toujours pas à comprendre un tel limogeage d’un entraîneur qui pourtant n’a fait que sauver le club d’un naufrage. «La décision est tombée tel un couperet», a indiqué l’un des supporters.

ILS AFFICHENT UN SOUTIEN INDÉFECTIBLE À SANDJAK…

l’arrivée de Sandjak. Certes, il y avait des joueurs qui méritaient quand même, un peu plus de considération de la part du coach, mais cela n’est pas une raison fiable pour un limogeage. En tout cas, le technicien a payé cash son entêtement comme le confirme si bien son limogeage prévisible.

Le MC Alger, la goutte qui a fait déborder le vase

Malgré un parcours dans l’ensemble satisfaisant, l’entraîneur Nacer Sandjak a été démis de ses fonctions. Hannachi et ses collaborateurs ont décidé autrement. Tout a bien commencé pour lui, Nacer Sandjak qui pensait avoir fait un bon choix en revenant à la «maison», semble se tromper dans son choix. Juste un petit flash back sur son parcours, l’entraîneur Nacer Sandjak a réussi quandmême à remettre le club sur une bonne voie. Il a entamé officielle-

ment son travail le 1er décembre avec un nul à domicile face à l’ESS avant d’aller s’imposer chez le MC El Eulma (0-1) et de gagner le CA Batna à domicile (1-0). Des résultats qui ont beaucoup redonné confiance aux supporters. Le début de la seconde manche fut difficile pour son groupe. C’est à partir de là que commencent les problèmes avec notamment l’affaire de Mekkaoui, Maiza et Belakhdar. Malgré les difficultés dans lesquelles il a travaillé, Sandjak, reconnaissons-le, a réussi à renouer avec les succès en battant la JS Saoura (2-0), puis suivi d’un nul contre le MCO à Oran (1-1) et une nouvelle victoire à domicile contre l’ASO Chlef (10). La série d’invincibilité a duré plusieurs semaines, soit jusqu’au match face au MC Alger. Une défaite qui n’a fait en réalité que faire déborder le vase. R.S.

LES MÉCONTENTS SOULAGÉS «Le malheur des uns fait le bonheur des autres ». Le limogeage

de l’entraîneur Nacer Sandjak par le président Mohand-Chérif Hannachi a soulagé certains joueurs qui ne rentraient pas dans les plans de ce dernier. Sans citer de noms car ces joueurs marginalisés sont connus à l’image de Khellili, Mekkaoui, Bouaicha, Bouchouk et la liste est longue. Ces joueurs, qui disaient qu’ils n’avaient pas eu leurs chances de jouer et de s'exprimer sous les commandes de Sandjak, ont affiché un certain soulagement mais…

QUELLE REPRISE AUJOURD’HUI ?

Quelle reprise des entraînements de l’équipe qui aura lieu aujourd’hui au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou? La reprise d’aujourd’hui, qui intervient juste après la défaite face au MC Alger, sera assurée par Mourad Karouf qui a déjà dirigé l’équipe auparavant.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le club phare du Djurdjura se trouve dans une situation embarrassante et ce, après la mise à l’écart de l’entraîneur Nacer Sandjak et son adjoint Arezki Amrouche. Toujours estil qu'une grande majorité de supporters a exprimé déjà son refus sur le départ de Nacer Sandjak de la tête de la barre technique des Jaune et vert. «Cet entraîneur a pris les commandes de l’équipe dans des moments extrêmement difficiles. Il a fait de son mieux pour sauver l'équipe et n'a pas cédé aux critiques et reproches de la direction, mais… », a indiqué l’un des supporters. « «Ton attachement à la JSK des valeurs t’a été fatal. Tu n’aurais jamais dû accepter de travailler avec ceux qui ont pris en otage la JSK et ont même changé ses couleurs », a indiqué un autre.

… ET PRÉVOIENT UNE MARCHE LE 20 AVRIL

Ils sont décidés de passer encore une fois à l'action pour faire bouger les choses en décidant d'une marche pacifique le 20 avril prochain pour dénoncer la politique du travail de l’actuel président Mohand-Chérif Hannachi. A noter que les supporters exigent depuis plusieurs mois le départ de l’actuel président de la JS Kabylie. R.S.


06

LIGUE UNE

MCA ÉCHOS

IL S’EST BLESSÉ FACE À LA JSK ET IL A PERDU SA MÈRE DIMANCHE SOIR

AKSAS INCERTAIN FACE À L’ESS Victime d'un choc violent

avec Abdelmalek Mokdad, Amine Aksas avait toute les peines du monde à terminer la rencontre. C'est en boitillant que l'ex-Belouizdadi a rejoint l'autocar de l'équipe. Aksas espère reprendre le travail avec le groupe afin d'être opérationnel pour la demi-finale face à l'Aigle noir, son ancien club. Mais dans la soirée de dimanche à lundi, l’enfant de Ruisseau a été choqué par le décès de sa mère qui était hospitalisée à l’hôpital les orangers. Aksas est incertain pour le match de l’ESS, sauf si ce dernier déciderait de jouer le match des demifinales contre l’ESS.

LES JOUEURS ONT PERÇU 10 MILLIONS HIER

La victoire décrochée face à la JSK devrait permettre aux joueurs de percevoir une prime de dix millions de centimes. La direction du Mouloudia devait octroyer cette somme hier avant la séance d’entraînement. Les dirigeants du MCA qui tiennent à chaque fois leurs promesses, veulent booster le moral de la troupe afin d’arracher la qualification face à l’ESS ce vendredi au 5-juillet.

LA VENTE DES TICKETS A DÉBUTÉ HIER

La vente des billets a débuté hier à 10h du matin au niveau du stade olympique. Dés le début de la matinée, de nombreux supporters ont investi les guichets du temple olympique pour acheter les tickets. Il faut dire que le match des demi-finales entre le MCA et l’ESS se jouera probablement à guichets fermés.

REPRISE HIER

Un jour de repos a été accordé par le staff technique aux joueurs afin de décompresser après avoir fourni un gros match face à la JSK. C'est, hier à 16h que les camarades de Babouche se sont remis au boulot à l'annexe du stade du 5Juillet pour se préparer à la demi-finale de Coupe d'Algérie face à l'Entente de Sétif. Pour la deuxième séance, elle est prévue aujourd’hui au 5juillet à 10h du matin. W. S.

Yachir : «On gagnera ce vendredi pour Aksas» Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Le Mouloudia a réussi une belle victoire contre la JSK qui vous a propulsé à la deuxième place. Vous êtes surement soulagés à quelques jours de la demifinale contre l’ESS, non ? Nous sommes surtout soulagés d'avoir remporté ce match piège face à une équipe qui n'a plus rien à perdre en cette fin de championnat, si ce n'est de prendre leur revanche sur nous. Nous sommes parvenus à gagner face à une bonne équipe de la JSK qui nous a posés quelques problèmes, surtout en première mi-temps. Vous avez été l'auteur d'un doublé sous l'œil du sélectionneur national des A'. Pouvons-nous dire que vous êtes en train de réaliser votre meilleure saison depuis que vous êtes en Algérie ? Absolument. C'est la plus accomplie. Même lorsque je brillais avec l'USMH, je n'avais pas réalisé de telles performances. C'est grâce au coach Menad, qui m'a trouvé le bon poste, que je suis devenu plus efficace. Mais si j'ai réussi un doublé, c'est aussi grâce à Bouguèche et Djallit qui font un travail monstre sur tout le front de l'attaque. Nous sommes très complémentaires. Et cela se traduit sur le terrain. Le président de l’ESS a déclaré qu’il vous a contacté pour vous proposer de rejoindre son équipe. Le confirmez-vous ?

C'est archi-faux. Hammar ne m'a jamais contacté. Certes, je suis en

fin de contrat, mais la priorité ira au Mouloudia. Je suis très recon-

naissant envers ce club qui m'a permis de prendre une autre dimension. Hammar cherche seulement à déstabiliser le groupe. C'est aussi simple que cela. Sa tentative est vaine, car il ne réussira pas dans sa manœuvre. Nous sommes tous soudés derrière un seul objectif qui est de remporter la Coupe d'Algérie. Je l'ai perdue avec l'USMH, je ne vais pas la laisser filer une seconde fois. Nous allons bien nous préparer pour ce match que nous devons absolument gagner, un point c'est tout. Vous avez déjà battu l'ESS au même stade de la compétition au stade du 1erNovembre de Mohammedia avec l'USMH, il y a deux saisons. C'est une autre source de motivation pour vous, non ? Effectivement, on avait sorti un gros match ce jour-là pour battre l'ESS. Et bien, je tacherai de faire la même chose, ce vendredi, dans un stade du 5-Juillet en folie. Votre coéquipier Aksas a perdu sa mère dans la soirée de dimanche à lundi… Permettez de profiter de l’occasion pour lui présenter mes sincères condoléances et nous allons tous y aller aux funérailles cet après midi (NDLR : Entretien réalisé hier). De notre côté, on fera tout pour gagner le match contre l’ESS et lui offrir la qualif’ pour la finale de la coupe d’Algérie Incha Allah. W. S.

Amrouche : «Il y aura un changement radical au niveau des jeunes à partir de cet été»

APRÈS L’ÉLIMINATION DES JEUNES CATÉGORIES EN COUPE ET UN PARCOURS DÉCEVANT EN CHAMPIONNAT

A

L'élimination des U 21 du Mouloudia contre le CAB en quarts de finale de la Coupe d'Algérie au stade de Zéralda traduit un certain malaise au niveau de leur formation.

u-delà des mauvais résultats des jeunes catégories qui n'ont plus remporté le moindre trophée depuis 2009, il y a cette incapacité de promouvoir des éléments de talent en équipe fanion. Lors du septième sacre en 2010, le Mouloudia avait réussi un véritable coup de force en subtilisant le titre au nez et à la barbe de l'Entente constituée à l'époque par une armada d'internationaux. Un exploit devenu possible grâce à sa classe biberon. Les Daoud, Koudri, Bouchema, Bensalem, Amroune, Kabla, Aberane, Slimani et Bedebouda, qui sont de purs produits du club, et ont tous contribué, à des degrés différents, à l'acquisition du titre. Une génération qui avait trusté les

titres et les trophées chez les jeunes catégories sous l'ère Mekhazni. Ce dernier, bien que très critiqué à son époque au Mouloudia, fut derrière l'éclosion de plusieurs jeunes, à l'image de Koudri, Hachoud et bien d'autres jeunes talents. Cette génération très talentueuse, qui a fait sensation en 2010, tranche avec la traversée du désert que connaît actuellement le club. Et pour cause, depuis trois ans, le MCA n'a pas enregistré la moindre promotion en équipe fanion. Le dernier jeune à avoir rejoint les rangs des seniors est Farés Bouzidi à qui on prédisait un très bel avenir, mais aujourd'hui il est retombé presque dans l'anonymat. Trois saisons sans renforcer le club par des jeunes Mouloudéens, voilà un triste constat qui a été fait par les responsables de Sonatrach. Faisant de la formation, son cheval de bataille, le président du conseil d'administration, Hocine

Amrouche, vient de déclarer solennellement que la firme pétrolière allait mettre le paquet pour former de jeunes talents : «On est tous tristes aprés les mauvais résultats des jeunes et croyez-moi il y aura un changement radical chez les jeunes à partir de cet été. » , dira Amrouche. Et c'est dans cette optique que sa compagnie veut revoir la politique de formation du Mouloudia, à la fin de la saison. Sachant que Sonatrach avait créé sa propre filiale chez les jeunes, avec des centres de formation sur tout le territoire national, elle devrait faire de même avec le Mouloudia, en s'inspirant du club égyptien d'Al Ahly du Caire qui bénéficie des meilleurs talents du pays grâce à ses centres de prospection et de formation. Et pour basculer dans une nouvelle dimension, Sonatrach veut s'appuyer sur les compétences des techniciens avérés, ce qui sous entend qu'il y

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

aura un grand remaniement au niveau de l'encadrement des jeunes la saison prochaine. Les anciennes gloires du club, à l'image de Ali Bencheikh, Kamel Kadri et Tarek Lazizi, qui n'ont pas donné satisfaction, pourraient être congédiées pour insuffisance de résultats. "C'est indigne qu'un grand club comme le Mouloudia n'a pas de jeunes talents qui renforcent l'équipe senior. Cela prouve qu'il n'y a pas un travail accompli au niveau de la formation. C'est pour cela que nous allons tout revoir à la fin de la saison. Nous allons de ce fait nous associer avec le président du Paradou, Zetchi, pour profiter de ses connaissances dans le domaine de la formation", dira le président du conseil d'administration, qui a rencontré dernièrement le président du PAC afin de conjuguer leurs efforts pour redonner à la formation au Mouloudia toutes ses lettres de noblesse. W. S.


Les joueurs craignent la reprise des entraînements Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

LIGUE UNE 07

Selon des sources crédibles, dans les affaires harrachies, une certaine appréhension s’est installée au sein des joueurs qui craignent cete reprise d’entrainements, aprés qu’ils étaient insultés à la fin du match face au MCO.

N

Dans le même contexte l administration de l USMH appelle les supporteurs de l USMH a la sagesse est rester vigilant surtout dans ses moment difficile du club après la défaite et les voix de certains qui veulent faire mal au club avant cinq journée de la fin de championnat « il faut que les supporteurs harrachis reste très vigilent et derrière le club surtout dans ses moment difficile que passe le club la deuxième place reste très possible mais a condition que tout le monde reste avec le club et aider

ÉCHOS

LES JOUEURS PERCEVRONT LEUR ARGENT AUJOURD’HUI Selon une source proche de l’administration des Jaune et Noir, les joueurs harrachis pourront à partir d’aujourd’hui encaisser leurs chêques remis par le premier responsable au club, qui, apparemment a tenu cette fois-ci parole envers ses joueurs, afin qu’ils se sentent motivés pour continuer leur bon chemin, en vue de cette deuxième place, qui reste l’objectif principal pour les responsables de l’équipe harrachie, aprés cette défaite face au MCO, lors de la précédente journée du championnat.

éanmoins une situation qui a laisser certains joueurs peur de revenir au entraînement devant la colère des supporteurs qui ont menacer les joueurs puisque peur eux les choses sont claires les joueurs de Charef non rien donner sur le terrain pour avoir les trois points de cette rencontre une chose qui a laisser le MCA s accrocher a la deuxième place dans le classement général « c est inormal a chaque saison l administration nous promis un titre mais a la fin de saison on se trouve dans les cinq premier « affirme un des supporteurs de l USMH .

L’administration appelle a la sagesse

USMH

LAIB VEUT SE PORTER CONDIDAT POUR LE CSA

les joueurs a surpasser cette défaite devant le MCO « affirme un des dirigeant de l USMH.

déstabiliser le club et crie des problèmes au tours de cette formation harrachis a cinq journée seulement de la fin de championnat.

Il faut savoir que les supporteurs harrachis doit être très conscient de la graviter de la situation et pousser le club vers l avant et ne pas entrer dans la magouille de certains qui veulent profiter de la situation pour faire mal au club qui veulent aller loin dans leur démarche pour

Selon des source très bien informe le premier responsable des jaune et noir a savoir Laib a réaffirmer son souhait de quitte le club en fin de saison surtout qu il n a pas trouver des gens qu ils aide dans ses moment une chose est sur tout le monde reconnaît que Laib frappe

moral des joueurs après la défaite devant le MCO ?

gens de mauvaises intentions, mais qui affèctent le moral de tous les joueurs.

Certains disent que les joueurs ne se sont pas donné à fond dans cette rencontre ?

Je pense que ça reste jouable, mais il ne faut pas se focaliser sur notre adversaire pour cette place, mais continuer à travailler, afin d’aracher plus de victoires dans les prochaines rencontres.

Les supporteurs ne doit pas écouter le discours du mal

Laib persiste sur son départ en fin de saison

toute les portes pour arriver au besoins du club sur le plan financier et régulariser les joueurs ses dernier temps « Laib a réaffirme son souhait de quitte le club en fin de saison pour lui les choses sont claire il n a trouver personne pour aider le club sur le plan financier et avec la pression qui existe déjà le concerner veut passer a autre choses pour le bien du club et laisser ses gens qui parlent de nous faire savoir se qu ils peuvent ramener pour le club » affirme un des proche de Laib. L. S.

Selon des source très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, Laib envisage de se porter candidat pour le CSA. Le concerné veut se retirer du conseil et se présenter au CSA, néanmoins certains membres affirment que l’AG eléctive sera programmée le 11 Avril où tous les démarches vont bon train pour sa tenue à cette date précise, en attendant bien sûr, l’aval du DJS et même de celui des responsables au niveau de la Wilaya d’Alger.

Doukha : «Il y a des gens qui payent certains pour nous déstabiliser»

Le gardien international des Jaune et Noir Doukha affirme que les supporters doivent comprendre que les joueurs ont tout donné lors du dernier match face au le MCO, afin d’arracher les trois points, mais la chance leur a tourné le dos. Toujours selon le joueur, il déclare qu’ils n’ont jamais pensé à arranger ni ce match ni autre, des allégations qui ont beaucoup affécté les poulains de Charef, en ajoutant que ces dires émanent de certains pseudo-supporters qui n’ont pas de conscience et qui cherchent à déstabiliser l’équipe, en allant même acheter les âmes de personnes faibles. Doukha estime que malgré tout ce qui est entrain de se dire, tous les joueurs restent concentrés pour arracher cette place de dauphin tant convoitée.

Comment se porte le

Dans la vie d’un footballeur, il faut s’attendre à des hauts et des bas, et la critique si elle est fondée, ne pourra que le motiver.

Bien au contraire, on s’est battus sur toutes les balles, seulement, il y a des moments où la réussite vous fuit, donc il faut accepter la défaite et corriger ses erreurs.

Avant chaque important match, certains parlent d’arrangement, qu’en pensez-vous?

Sincèrement, on est écoeurés par ces déclarations sans fondement qui viennent de

Pensez-vous que la deuxième place est toujours possible après votre défaite et la victoire du MCA ?

Vous avez été convoqué en équipe nationale A’, comment voyez-vous ce match face à la Libye ?

Il reste un match difficile, mais on a les moyens pourse qulifier à la CHAN, en espérant que cette rencontre ne sortira pas de son cadre sportif. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

LIGUE UNE

CRB

ÉCHOS VERS LA LIBÉRATION DE HADJADJ

Dans l’une de nos dernières éditions, nous avions évoqué le cas de Fodil Hadjadj, qui a manifesté son vœu de jouer, et de ne pas se contenter de chauffer le banc des remplaçants. Aux dernières nouvelles, nous apprenons que le transfuge de l’ASO a de fortes chances d’être libéré à la fin de la saison en cours, lui qui n’a pas pu s’imposer au sein du Chabab. Le président Gana attend le retour de son entraîneur Bouali pour s’entretenir sur ce cas, ainsi que ceux de Sodje et Amroune, qui sont en passe de passer leurs derniers jours au Chabab.

ANGAN COMMENCERA AUJOURD’HUI À COURIR

Le milieu de terrain du Chabab, Pascal Angan, et après avoir tout réglé avec son président Gana, devra commencer dès aujourd’hui à courir. Le staff médical ne s’est encore pas prononcé sur son cas, et devrait faire des pieds et des mains afin de le faire rétablir pour le match face à l’ESS.

JEUDI FACE À L’IRB KHEMIS ELKHECHNA

A la recherche d’un deuxième sparring-partner, la direction du CRB a été déstinatrice d’une invitation de l’équipe de Khemis El-Khechna pour une joute amicale, jeudi. Une invitation qui a été acceptée sur le champ par les Rouge et Blanc, ce qui fera que cette rencontre aura lieu en sa date initiale, à partir de 10h30. Le staff technique du Chabab a jugé utile de programmer les deux joutes amicales hors du stade 20Août, dans l’optique de pousser les joueurs à se donner au maximum, puisque, selon lui, les matchs qui se jouent à l’extérieur sont toujours d’une grande intensité.

Condoléances

Le collectif du journal Maracana présente ses sincères condoléances au joueur Med Amine Aksas (MCA) suite au décès de sa chère mère et le prie de croire en sa profonde sympathie. Que Dieu Le Tout-Puissant accueille la défunte en Son Vaste Paradis. “À Dieu nous appartenons À Lui nous retournons”

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

E N T RA ÎN EM E N T H I E R AU 2 0 - A O ÛT

Les joueurs du CRB ont retrouvé hier le stade 20-Août, où ils se sont entraînés en vue de préparer le match de championnat face aux Sétifiens. En l’absence du coach Foued Bouali, qui a perdu son père deux jours auparavant, ce sont les adjoints qui ont assuré l’intérim, avec un programme axé essentiellement sur le volet technico-tactique. M. A. A.

RCK - CRB EN AMICAL, CE MATIN À 10H15 À KOUBA

L’heure de vérité a sonné pour les remplaçants U

La première joute amicale pour les Belouizdadis devrait avoir lieu ce matin face au RCK, au stade Benhaddad de Kouba. ne joute qui est d’une extrême importance selon le staff technique, d’autant plus qu’elle permettra aux joueurs de rester dans le contexte des matchs, après cette trêve forcée de presque deux semaines. Face aux Koubéens, le staff technique, et en l’absence du coach Bouali, aura à faire tourner l’effectif et donner la chance à ceux réputés jusque-là d’être des remplaçants, dans l’optique de les pousser à se donner encore plus et gagner leur place dans le onze de départ dans les rencontres restants en championnat. Préparer le match face à l’ESS, programmé mardi prochain, passera par mettre en place les automatismes nécessaires devant permettre aux joueurs d’aborder cette rencontre dans les meilleures conditions possibles. Ce sera, donc, une occasion en or pour les joueurs utilisés rarement par le staff technique de tirer leur épingle

du jeu et tenter d’arracher une place dans le onze-type dès les prochaines sorties, à commencer par celle face à l’ESS. Une rencontre que Ammour et consorts auront à cœur de l’emporter pour se réconcilier avec leurs fans, après leur élimination face à ce même adversaire en Coupe d’Algérie. Le match d’aujourd’hui, ainsi que le deuxième, qui aura lieu aprèsdemain face à l’équipe de Khemis El-Khechna sur le terrain de cette dernière, seront l’occasion pour les

remplaçants de se révolter, et aux titulaires en baisse de forme, de prouver qu’il ne s’agissait que d’une petite période de passage à vide. Les membres du staff technique ont préparé conjointement un programme adéquat permettant aux siens de bien se préparer, tant sur le plan physique, que technicotactique et psychologique. Pour le premier volet, le staff technique veut se consacrer sur l’attaque, qui, malgré les buts inscrits jusque-là, affichent encore quelques man-

ques, qu’ils doivent régler le plus vite possible. On l’a clairement signifié aux joueurs lors de la séance d’entraînement d’avanthier, en demandant plus d’agressivité à Slimani et consorts, dans les règles du jeu. Pour lui, le nombre d’occasions gâchées dans chaque rencontre, donne matière à réfléchir et fait que des changements peuvent être opérés dès le match face à l’ESS, en incorporant, à titre d’exemple, le jeune Smaïl Kherbache. Et ce n’est pas tout, puisqu’on veut axer le travail sur le jeu latéral, qui fut, jadis, le point fort de cette équipe, voulant profiter de la force de frappe de Slimani dans les balles aériennes pour surprendre la bande du Français Vélud. Des phases de jeu qui devront être essayées lors des ces deux joutes amicales, pour bien les perfectionner. Loin de là le fait de dire que cette rencontre face à l’ESS est sans enjeu, puisque les trois points sont mis en ligne de mire par les Rouge et Blanc, qui veulent terminer les matchs restants en championnat sur une bonne note. Mohamed A. A.

BOUKRIA : «Les trois points ou rien face à Sétif» Le défenseur du Chabab affirme que la victoire de son équipe est obligatoire face à l’ESS, pour diverses raisons. Selon lui, ses camarades sont déterminés à se racheter par rapport à l’élimination en Coupe d’Algérie.

Peut-on dire que le groupe se prépare bien pour le match face à l’ESS ? Je ne vous le fais pas dire et nous sommes déterminés à se racheter auprès de nos fans surtout après cette débâcle en Coupe d’Algérie. Nous sommes dans l’obligation de le faire, afin de nous hisser au tableau. On ne doit pas rater cette occasion pour renouer avec le succès, car il importera beaucoup pour l’équipe. Votre élimination en Coupe d’Algérie est-elle oubliée ? Par encore, pour ne rien vous cacher. Dommage, car on avait à cœur d’aller plus loin dans cette épreuve. Je crois que nous avons manqué vraiment de chance. Toutefois, je peux vous dire que nous n’avons pas à rougir de notre prestation. Comment s’annonce ce match face à l’ESS ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ce ne sera pas facile, mais nous n’avons pas d’autre choix que la victoire, comme je viens de vous le dire. Nous devons réaliser un résultat positif pour tenter de nous hisser encore au classement. Dans ce match, nous avons nos atouts à faire valoir et on fera le maximum pour gagner et effacer l’élimination qui a déçu plus d’un. Concerné par le titre, l’adversaire viendra jouer tous ses atouts, un commentaire ? Je crois qu’il nous sera utile de nous investir du fait que notre adversaire enchaîne avec plusieurs rencontres à la fois. Son manque de fraîcheur physique peut nous être utile pour mettre de notre côté les meilleurs atouts. Il est vrai que le match se jouera plus sur le terrain, dont la réalité bannit souvent les autres paramètres ce qui fait qu’on doit s’attendre à tous les scénarios. Qu’en pense le groupe ? Chaque joueur est conscient de la tâche qui lui incombe que ça soit en dehors, ou sur le terrain et comme on forme un groupe solide, le mot d’ordre est de ne pas lâcher prise et de continuer à croire en nos chances jusqu’au bout. Entretien réalisé par Mohamed A. A.


LIGUE UNE 09

Les joueurs confiants, mais MÉFIANTS Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

A

nimés d’une volonté d’acier, les poulains de Velud veulent à tout prix passer cet écueil et offrir une qualification à leurs supporters. D’ailleurs, pour beaucoup d’observateurs, les Noir et Blanc ont autant de chance de passer en finale et faire plaisir à leurs milliers de supporters. «On va affronter un adversaire qui nous est connu. Nous sommes conscients de la lourde tâche qui nous attend, mais on saura comment procéder pour arracher une qualification en finale. Le fait d’évoluer devant ses supporters, le MCA ne nous impressionne pas. Nous avons des atouts considérables pour bien négocier ce rendez-vous. Il est donc hors de question pour nous de rater cette rencontre», nous dira Belkaid. En tout cas, les coéquipiers de Benchadi ne comptent pas lâcher à ce stade de la compétition, et sont plus que jamais décidés pour arracher la qualification en finale. Ce n’est pas impossible, mais ils doivent mettre le paquet pour pouvoir y arriver. Une victoire face à l’ogre leur permettra d’aborder en force la finale : «C’est une rencontre qui s’annonce, d’ores et déjà, difficile, car on aura en face un adversaire de taille. La lourde victoire enregistrée en championnat face au MCA a Sétif, ne doit pas être une référence car le Mouloudia est capable de nous poser des problèmes. Le football est fait de surprises, on doit donc s’en méfier. Mais cela ne veut nullement dire que notre mission sera impossible, comme le pensent certains. En Coupe d’Algérie tout est possible, et je pense qu’on doit jouer avec une

L

très grande volonté et rester concentrés et vigilants tout au long du match, si on veut gagner.»

en coupe contre le MCA, le 12 Avril, en déplacement.

A l’issue de la dernière rencontre qu’ils ont jouée en Ligue des Champions à domicile face a l’ASFA Yennenga, les Sétifiens ont bénéficié, pour la première fois depuis le début de la phase retour, trois journées de repos. C’est hier dans l’après-midi, à 17h, que les coéquipiers de Benchadi ont repris le chemin de l’entraînement, au stade de feu et la victoire. Velud devra donc profiter de cet arrêt pour revoir certaines lacunes et essayera d’apporter les correctifs nécessaires afin de permettre à ses capés une bonne préparation durant cette période, avant la reprise de la compétition et du prochain match

Après avoir bénéficié de trois jours de repos, ce qui leur a permis de récupérer de leurs efforts et surtout de passer quelques jours de repos en famille, les coéquipiers de Belkaid vont reprendre le chemin du travail aujourd’hui, afin de préparer la suite du parcours ainsi que le match du 12 avril prochain en déplacement contre le MCA, pour le compte de la demi-finale de la coupe d’Algérie. Un arrêt qui pourrait freiner les joueurs dans leur élan et casser le rythme, mais d’un autre côté, cet arrêt sera certainement bénéfique pour le club phare des hauts plateaux, à condition bien sûr que le staff technique en prof-

Reprise hier soir à 17h

Cinq jours pour préparer le Mouloudia

ite. Ce dernier, qui aura tout le temps devant lui, pourrait revoir tous ses plans. Cela dit, il reste encore cinq jours au staff technique pour préparer son groupe pour la suite du parcours. Mis à part donc les blessés, l’ensemble du groupe est attendu aujourd’hui pour entamer sa préparation. Y. M.

es intimidations ont commencé au niveau de la tribune officielle, puisque deux stadiers, qui semblaient être des «videurs» ont été commandité par le président Zerouati afin d’allumer la mèche vis-à-vis des dirigeants tlemceniens qui ont pris place dans la tribune officielle. C’est alors que les insultes et autres injures commencent à fuser de ces pseudo-supporters Bécharis. Ils s’ensuivit un accrochage verbal, n’est-ce l’intervention du service d’ordre, la situation aurait pu tourner au vinaigre. Les choses ne s’arrêtèrent pas là, puisque après la fin de la rencontre certains énergumènes reviennent à la charge en allant attaquer les supporters tlemceniens à la sortie du stade. Les échauffourées ont atteint leur paroxysme, puisque le président

ÉCHOS VELUD COMPTE REVOIR SES PLANS

Etudier chaque point, c’est ce que fera le coach. Il connaît parfaitement sa troupe, lui qui compte rendre à cette équipe son véritable statut. L’ESS se doit donc de trouver les armes efficaces pour continuer son combat et garder cette même dynamique, car si les Sétifiens veulent faire mieux que la saison écoulée, c’est le moment d’affûter leurs armes et d’afficher clairement leurs intentions. Aussi, le coach Velud devrait revoir ses plans en s’appuyant sur les matches d’application que disputera son équipe durant cette période pour permettre à ses capés de garder le même niveau et de se rattraper quelque peu sur le double plan physique et technique. Pour donner une autre allure à cette formation qui s’apprête à disputer des matches très difficiles, à commencer par celui contre le MCA. A cet effet, Velud doit secouer ses baroudeurs afin de leur permettre de briller encore plus lors des prochaines rencontres.

AC LÉOPARD RÉALISE L’EXPLOIT

Contrairement a ce qui a été annoncé hier par la presse algérienne suite aux résultats annoncé dans tout les sites internet indiquant que la rencontre entre leopards et Kano Pilards s’est achevé sur un score vierge (0/0), alors c’est le contraire. L’équipe congolaise de l’AC Léopard de Dolisie battue en match aller 4-1 par les Nigérians des Kano Pillars, s’est imposée 3-0 au match retour ce dimanche 7 avril et se qualifie pour les 8e de finale de la Ligue des champions CAF. Le vainqueur de la Coupe de la Confédération en titre réalise ainsi un exploit et serait l’adversaire de l’Entente de Sétif pour le prochain tour de la ligue des champions.

Les Tlemcéniens ont vécu l’enfer à Béchar

La Délégation du WAT ne se doutait guère du traquenard fomenté par les dirigeants de la Saoura avant le coup d’envoi de la rencontre.

ESS

Y. M.

du comité des supporters à échappé à un véritable lynchage de la part de ces illuminés, si ce n’est l’intervention énergique du service d’ordre, des vies humaines auraient pu être en danger. Devant cette agression caractérisée de la part des dirigeants de la JSS, qui ont prémédité leur coup, le staff dirigeant tlemcenien a déposé plainte contre X. Un rapport détaillé a été transmis aux instances du football (FAF et LFP) pour faire valoir leur droit et réprimer c’est actes répréhensibles des responsables locaux. S.T.S.

LE WIDAD MARQUE LE PAS

La situation reste en l’état, voire se complique davantage pour le WAT, toujours quatorzième au classement et troisième club relégable, à l’issue de cette 26e journée et ou il a perdu trois points en se faisant battre par le nouveau promu, la JSS, qui a assuré son maintien en ligue 1. Les prochains matchs décideront du WAT qui devra se transcender pour assurer le maintien. Pour l’heure le Widad possède un mince espoir de se maintenir, mais à conditions de gagner les 5 matches restants et que les autres clubs menacés par le spectre de la relégation perdent. Pour l’heure, rien n’est encore joué pour ce qui est des deux qui accompagneront , en fin de saison, le CAB en ligue 2 professionnelle. Parmi les plus menacés figurent le CABBA, le MCO et à un degré moindre l’ASO et le MCEE.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

WAT

ÉCHOS

LE MAINTIEN EST JOUABLE

Les Bleu et Blanc peuvent espérer décrocher le maintien mais pour ce faire, ils devront nécessairement gagner tous les matchs, à commencer par celui du CSC qui se jouera à huis clos ce samedi avant le périlleux déplacement à Yemma Gouraya, pour donner la réplique à la JSMB. Puis ils recevront le voisin l’USMBA qui a été battue par le MCEE, avant d’effectuer le déplacement à Alger, face au CRB. Un véritable challenge pour le seul club de la wilaya de Tlemcen, dont les chances restes minces, mais jouables et va clôturer ce championnat par le derby WAT/MCO, si les deux se trouvent à la même position, ce qui augure un match explosif entre deux rivaux éternels. S.T.S.


10

G H E R B I : «Prêt pour jouer face à l’USMA»

LIGUE UNE

ASO

ÉCHOS

MATCH AMICAL FACE À L’ESMK AUJOURD’HUI

Avec le retour de presque tout l’effectif, Benchouia aura la disponibilité de faire tourner le groupe, lui qui fait de ce match amical face à l’ESMKoléa, la meilleure répétition possible des stratégies, que les joueurs doivent appliquer face à l’USMA.

ENYENGA TOUJOURS CONVALESCENT

Ayant subi une intervention chirurgicale au niveau des ligaments, Enyenga est toujours convalescent et ne reprendra du travail qu’au début de la semaine, soient deux jours avant le match face à l’USMA qu’il ratera, bien sûr.

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Ne sentant plus de douleurs, Gherbi qui a repris avec le groupe, affirme être disponible pour apporter du sien à l’équipe, dans ce qui reste comme parcours.

Vous voilà de retour parmi le groupe, un mot sur cette reprise Il faut préciser que j’ai repris la semaine passée avant de rechuter. J���ai dû effectuer d’autres examens et je me sens mieux, les douleurs se sont estompées, la preuve, j’ai pris part au match d’application avec mes camarades et j’espère être encore mieux au début de semaine. A moi donc de prier pour que je ne rechuterais plus. Absent face au CAB et lors des matches amicaux, vous manquez de compétition Pour le premier match face au RCK, j’étais encore blessé alors que face à la sélection militaire, j’étais chez mon médecin. Ce n’est que le lendemain du match que j’ai

rejoint le groupe. Il est vrai que le meilleur aurait été de jouer, au moins l’un des deux matches, mais ce n’était pas de mon ressort. Je dois me rattraper cette semaine, notamment avec le match face à Koléa. Quant à mon absence, elle n’influera pas sur mon rendement.

L’équipe a perdu ses deux matches amicaux, un commentaire? Vu l’arrêt forcé qui nous a stoppé dans note élan, il ne fallait surtout pas s‘attendre à grand-chose, le groupe ayant perdu de sa fougue. Heureusement que le match officiel approche et la détermination commence à prendre forme, comme on dit. Ce match face à l’USMA semble décisif pour l’ASO, selon nos sources, le confirmez-vous ? Je peux vous dire qu’une victoire nous assurera davantage, car on sera plus à l’aise au classement. Nous devons gagner ce match

LE TRAVAIL OFFENSIF EN POINT DE MIRE

Face à une équipe qui a retrouvé son aura, de par ses sorties internationales positives, les Chélifiens seront dans l’obligation de se ressaisir et cela passerait par aller vers les buts adverses qui sont si bien gardés. Pour ce faire, l’entraîneur chélifien compte apporter des corrections au jeu de l’équipe, notamment en attaque, où il a décidé de ne pas compter sur Nessakh qui n’est plus dans ses plans et Enyenga qui ne sera pas rétabli d’ici là, lui qui est convalescent. Ainsi, la présence des Ali-Hadji, Haddouche, Farhi, Djaâbot et Merzougui se trouve être adéquate et nécessaire pour que le coach de l’ASO ferait ses choix. Ces derniers seront mis à rude épreuve en ces jours précédant la rencontre et le premier responsable technique du club compte les remobiliser et les bousculer pour qu’ils soient tranchants devant les buts adverses. Z. Z.

CAB

ÉCHOS

SAPOL JOUERA T-IL EN U21?

l’entraîneur Mourad Koulib des U-21 n’est pas encore sûr de la participation de Mani Sabol pour la 1/2 finale U-21 contre l’USMH, pour le moment et jusqu’à lundi matin, Sapol s’entraînait avec les seniors, selon nos informations il n’a pas encore donné son accord, le président Nezzar qui s’est engagé à exiger de lui la participation, n’as pas encore réussi à le faire, une affaire à suivre

LE VOYAGE DES U-21 PAR AVION

Pour mettre les camarades de Methezzem dans les meilleures conditions de préparation, l’administration a prévu de faire voyager les U-21 par avion à partir de mercredi en fin d’après midi, les joueurs seront installés à l’hôtel “Mehdi” Staouali, où ils bénéficieront d’une séance d’entraînement le jeudi au stade de Hydra.

pour nous racheter par rapport à la dernière défaite, et renouer ainsi avec la victoire et le public qui attend beaucoup de nous, d’autant plus que les appréhensions des supporters vont en grandissant, même si de notre part, on ne doute pas de nos capacités ni encore moins de notre foi en notre maintien.

Et comment voyez-vous ce match ? Il sera certes difficile, mais notre détermination prendra le dessus, même si l’adversaire foulera le terrain avec l’objectif de ne pas se laisser faire. L’USMA et une équipe respectable qui joue pour les premières places, mais cela ne veut pas dire qu’elle le fera sur notre dos.

Les Cabistes optimistes

A QUELQUES JOURS DU MATCH FACE À LA JSMB

Malgré la qualification en champion’s league du prochain adversaire des Cabistes, les Batnéens croient dur comme fer à un exploit à Béjaïa. Les joueurs de Solinas, auréolés par une qualification tombée du ciel, selon le coach de la JSMB, rentreront gonflés psychologiquement et baigneront ainsi dans une grande euphorie auquelle les Cabistes espèrent qu’elle durera jusqu’au 16 avril .

L

a situation actuelle au classement général exige du CAB une victoire au stade de l’unité Maghrébine pour diminuer la marge avec le MCO et la CABBA. Une grande conscience se dégage des propos des joueurs et du président du club, tout le monde est convaincu que le coup est jouable «Il nous faut les trois points de la victoire pour réduire l’écart avec le MCO et le CABBA à deux points, cela nous donnera

la force de battre le MCO cheznous lors de la 26e journée et de les surclasser Inchallah, je sais que ca ne sera pas facile, mais c’est notre meilleure alternative pour sauver notre saison”», a déclaré le président Nezzar qui montre une grande détermination pour sauver son équipe du purgatoire.

Reprise au complet

La reprise des entrainements de dimanche après midi au stade Seffouhi s’est déroulée en présence de l’ensemble de l’effectif, y compris les cinq joueurs qui joueront la coupe d’Algérie U-21 vendredi contre l’USMH, seul Boudjelida convalescent, n’était pas dans le groupe.

Fergani et Nezzar seront présents

Le coach et le boss du CAB rejoignirent les U-21 le jeudi à l’hôtel Mehdi, les deux hommes ont tenu a être présents pour motiver et encourager les joueurs qui ont tant besoin de soutien avant cette demi-finale historique pour les jeunes cabistes. W.Y W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Une semaine prolifique sur le plan financier Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

LIGUE UNE 11

MCO

ÉCHOS

MEGHARBI REPREND LES ENTRAÎNEMENTS

Après une méchante blessure et une opération au ménisque, qui l’a éloigné des stades pour plus d’un mois, revoilà l’exdéfenseur axial de l’ASMO et du MCA, qui retrouve l’ambiance des entraînements. Revenu la semaine dernière au stade Habib Bouakeul, il avait commencé la préparation physique en solo et devrait continuer pour au moins une semaine, en faisant un travail spécifique, traçé par le médecin. Il ne sera pas opérationnel avant une quinzaine de jours. Il s’est contenté hier de continuer à travailler sur le bord du terrain, alors que les joueurs remplaçants et ceux qui n’ont pas été alignés devant l’USMH, travaillaient sous la direction de l’entraîneur-adjoint, Sebbah Benyagoub.

REPRISE DANS LA SÉRÉNITÉ

Le Mouloudia devrait recevoir, selon son président Larbi AbdlelIllah, la première tranche d’aide allouée par le MJS, à hauteur de 1 milliard 250 millions de centimes, cette semaine.

«

L

argent a été versé sur un compte bancaire qui avait été bloqué lors des problèmes que nous avions eu avec l’opposition représentée par Djebari Youssef. Nous avons informé le ministère qui devait récupérer la somme et nous la virer, cette semaine, dans un autre compte utilisé actuelle-

ment par le club», nous a-t-il déclaré la semaine dernière, ajoutant : «Nous attendons aussi une autre part de la subvention d’un sponsor majeur qui devrait entrer dans les caisses du club incessamment». Le problème financier serait en passe d’être en partie réglé, malgré l’absence de NAFTAL sur laquelle le club espérait tant.

Les joueurs recevront cette semaine la prime du match gagné contre l’USMH

Estimée à 20 millions de centimes par joueur, tel est le montant qui

avait été proposé conjointement par les représentants des joueurs au président AbdelIllah et à la direction du Mouloudia. Cette prime devrait être versée dans le compte des joueurs au plus tard jeudi prochain, afin de les sensibiliser et les motiver sur le match de coupe contre l’USMA. Ceci, en ajoutant un mois de salaire sur les trois que doivent les joueurs. Avec l’argent reçu, les camarades de Benyettou pourraient aborder le match de coupe dans des conditions psychologiques optimales.

Des primes en hausse

assuré la victoire contre El Harrach, dont la remise a été avancée à hier, en fin d’entraînement, la direction vient de proposer 30 millions de centimes à chaque joueur en cas de qualification à la finale. Larbi AbdelIllah et Hassan Kalaïdji, qui ont dû faire le compte des retombées de cette compétition populaire, ont décidé de les reverser totalement aux joueurs. Voilà de quoi stimuler Seddik Berradja et ses coéquipiers à prendre le dessus sur l’USMA, même si le match serait maintenu au stade Ahmed Zabana. M. T.

BOUMECHRA : «La victoire nous permettra de mieux évaluer la suite du championnat» Après les 20 millions, pour avoir

Sans avoir été tranchant face à ses anciens coéquipiers, Salim Boumechra ne s’est pas moins battu, en venant souvent récupérer le ballon dans l’entrejeu, et dans certains cas, barrer la route aux joueurs harrachis. Il était très satisfait de cette maigre victoire.

C’était un match difficile… Et comment ! L’USMH était venue à Oran pour gagner. Elle a failli le faire d’ailleurs, car en deuxième mi-temps, elle nous a presque étouffés. Nous n’avons pas soufflé une seule minute et les issues vers la cage de Doukha ont été cadenassées. Heureusement qu’il y a eu cet éclair de Dagoulou. Nous ne vous avions pas vu dans votre meilleur jour…. Contre une équipe pareille, dont je connais l’abattage, il est difficile pour un attaquant de se mettre en évidence. Elle avait bien quadrillée le terrain comme je vous l’ai dit, et comme nous avions une très grosse pression sur les épaules, nous n’avons pas pu nous mettre en évidence.

Maintenant, que vos adversaires, à savoir le WAT et l’USMBA ont été bat-

tus, l’avenir s’annonce meilleur pour le MCO… C’est vraiment une bonne journée pour nous. Nous creusons l’écart. Mais il faut redescendre de notre nuage et savoir être très vigilants pour la suite du championnat, car nous aurons une fin de parcours difficile avec deux déplacements à Batna et à Bechar. Si dans la capitale de la Saoura, la JSS a déjà assuré son maintien et que sur le plan psychologique, ses joueurs ne vont pas théoriquement se donner à fond, il n’en sera pas de même à Batna où l’entraîneur Ali Fergani ne désespère pas quant au maintien. Il est sûr que nous passerons un mauvais quart d’heure dans la capitale des Aurès. Le dernier match à Tlemcen, en sa qualité de derby et en raison de la rivalité entre nos deux clubs, ne passera pas inaperçu. Donc, à nous de savoir prendre nos responsabilités. Et en ce qui concerne la coupe ? On ne veut pas rater l’occasion de jouer la finale. Personnellement, je suis certain que nous battrons l’USMA, quel que soit le stade où nous allons jouer. Pour moi, je préfère jouer à Bouakeul, mais si la FAF persiste à nous faire jouer à Zabana, je suis prêt à donner le maximum et marquer. Par M. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le Mouloudia devait consacrer un certain temps pour prendre un bain de sauna, puis se diriger vers la salle de musculation, afin de débuter la préparation de la demi-finale de coupe d’Algérie contre l’USMA, dans de bonnes conditions physiques et psychologiques. Ayant bien négocié le difficile match face à l’USMH, ils sont plus sereins et malgré qu’ils ne connaîssent toujours pas le lieu de cette rencontre, les coéquipiers de Zidane, travaillent assidument, car leur vœu est de participer à la finale et de serrer la main du président de la république. «Jouer une finale est le voeu de n’importe quel joueur. Pour nous, cela équivaudrait à jouer la saison prochaine une compétition régionale ou continentale, si notre adversaire serait le futur champion. Donc, pour aller au 5 juillet, nous sommes prêts à donner le meilleur de nousmêmes et de faire des sacrifices pour que le MCO renouerait avec une participation autre que nationale, et qui lui avait souri à plusieurs reprises», nous a déclaré le défenseur latéral, Lakhdar Bentaleb.

L’ESPRIT EST À LA COUPE

Aprés que le match de samedi soit terminé par une victoire, Slimani et ses hommes ont désormais l’esprit hanté par la coupe d’Algérie. Cette compétition, valorisante, devient l’objectif premier du club qui vient de souffler en championnat, en prenant 5 points d’avance sur le trio des potentielles relégables qui sont: l’USMBA, le WAT et le CAB et en partageant la 12ème place avec le CABBA. Le MCO, tout comme son adversaire de samedi prochain, est un habitué de la coupe, il l’a gagné 4 fois alors que le club de Soustara lui, en a gagné 7. Cela promet une confrontation serrée et indécise, avec peutêtre un léger, mais bien léger avantage au club oranais qui jouera dans ses bases et devant son fidèle public. Tout Oran s’attend à voir un match de grande qualité qui fera plaisir aux puristes, car les deux équipes pratiquent un football des plus attrayants. M. T.


12 CHAMPIONS LEAGUE

JSMB

LES BÉJAOUIS ONT FÊTÉ L’ÉVÉNEMENT Après la fin de la rencontre, des supporters béjaouis ont manifesté leur joie, à leur manière, à travers certaines artères de la ville. Cela faisait longtemps que les Béjaouis n’ont pas été gâtés.

ZEGHLI A RETROUVÉ SON POSTE

Durant cette rencontre, le jeune Zeghli a retrouvé son poste initial, en tant que milieu offensif, d’autant plus que Aït Ferguène était absent. Zeghli a fourni une grande prestation.

MEKHELDI DE RETOUR … Le latéral gauche,

Mekheldi est de retour après une longue absence. Il s’est acquitté admirablement de sa tâche.

CONTRE L’ES TUNIS

Au prochain tour, les Béjaouis auront pour adversaire l’ES Tunis en aller et retour. Même éliminés, les Vert et Rouge seront reconvertis vers la Coupe de la CAF. Donc, une longue aventure attend les Béjaouis.

ATTENDUS EN HÉROS Les Vert et Rouge étaient attendus en héros. Il est vrai que cette qualification met fin à une série de mauvais résultats et réconcilie, sans aucun doute, les supporters avec leur équipe.

CHALEUR TORRIDE

Lors du match, une grande chaleur a sévi. Malgré cela, les joueurs ont tenu le coup et ont réussi à passer ce cap. Bravo. A. Z.

Ils l’ont fait !

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

BRILLANTE QUALIFICATION DES VERT ET ROUGE

U

Pour la première fois dans l’histoire du club, les Béjaouis passent aux 8es de finale de la Ligue des champions.

n fait historique. Une qualification qui vaut son pesant d’or dans le palmarès du vieux club béjaoui et un événement qui aura, à coup sûr, des répercussions positives quant à la suite du parcours des camarades de Zafour. “Les joueurs se sont déplacés au Ghana, décidés à faire un résultat. Ils étaient tous gonflés à bloc pour retourner à Béjaïa, le billet de la qualification en poche. Ils ont réus-

si à le faire. Bravo à eux, à leur courage, à leur patience”, nous a-ton confié, avant d’ajouter : “Certes, ce ne fut pas facile et il a fallu beaucoup de volonté de la part des joueurs, avant qu’ils ne reviennent à la marque et maintenir cet équilibre jusqu’à la fin de la partie. Tous les joueurs sont à féliciter pour les efforts fournis durant toute la partie”. En fait, personne n’a donné cher aux Vert et Rouge, d’autant plus que ces derniers étaient amoindris de certains titulaires, à l’image de Megatli, Aït Ferguène et leur buteur Mebarki. Mais, c’était sans compter sur la volonté et le talent des autres jeunes éléments de la trempe de Zeghli, Aourès et autres

Mebarakou, entourés, il est vrai, par Zafour et Derrag : “A vrai dire, les jeunes ont prouvé leurs talents et leurs qualités. Ils ont été à la hauteur, surtout que la présence de Zafour et Derrag aura été d’un grand apport en matière d’expérience”, a-t-on encore enchaîné. Toujours est-il que cette qualilfication fait renaître les Vert et Rouge de leurs cendres et met en exergue tout le talent, l’intelligence et le sérieux des éléments dont dispose, aujourd’hui, le staff technique béjaoui. Les Vert et Rouge l’ont fait. Ils ont réussi à passer aux 8es de finale d’une compétition continentale aussi prestigieuse. Qui dit mieux ? A. Z.

Les Vert et Rouge de la JSM Béjaia ont réussi une qualification historique aux 8es de finale de la Ligue des champions et ce, après avoir imposé le match nul face à leur adversaire, à savoir l’Ashanté Kotoko sur le score de 1/1.

L’unique réalisation des Béjaouis signée Derrag a suffi aux Béjaouis pour continuer leur aventure et par là même, se qualifier pour la première fois dans leur histoire à ce stade de la compétition. Pourtant, peu de fans du club ont été optimistes quant à leurs capacités de réaliser ce bon résultat et de revenir avec la qualification, et ce, vu le résultat acquis au match aller et les absences qui ont joué un rôle négatif dans ce match. Mais la volonté des coéquipiers de Brahim Zafour était plus grande que les conditions défavorables dans laquelle s’est déroulée cette rencontre, avec notamment un arbitrage scandaleux du trio gambien. Mieux encore, les poulains de Gianni Solinas ont confirmé encore une fois que la volonté fait la différence et ils viennent de se qualifier aux huitièmes de finale de cette prestigieuse compétition avec panache.

SOLINAS : «Nous avons réalisé un véritable exploit»

Le premier responsable de la barre technique de la JSMB, à savoir Gianni Solinas, n’a pas caché sa grande joie à la fin du match après que son équipe eut réussi à revenir avec la qualification au prochain tour de cette prestigieuse compétition. A cet effet, il dira : « Je crois que nous venons de réaliser un exploit avec cette qualification au prochain tour de la Ligue des champions. D’ailleurs, en dépit des conditions défavorables, on vient de réussir un tel exploit historique qui sera d’un grand apport pour la suite de la compétition afin de tenter d’aller le plus loin possible».

«Les joueurs ont été au rendez-vous »

Néanmoins, le coach italien a tenu à encenser ses joueurs et de les saluer suite au rendement qu’ils ont fourni. A cet effet, il dira : « Je crois que les joueurs ont été à la hauteur en réalisant une belle prestation et en résistant à tout que ce soit les conditions climatiques ou l’arbitrage qui a favorisé l’équipe locale. Cela dit, je tiens à saluer les joueurs pour cette prestation et nous tâcherons de faire encore mieux à l’avenir».

«On tâchera de se qualifier à la phase des poules»

Par ailleurs, en dépit de la difficulté de la tâche lors du prochain tour face à l’Espérance de Tunis, le coach italien reste optimiste quant aux capacités de son équipe de relever encore le défi et de réussir un autre exploit au prochain tour et ce, bien que la tâche s’annonce difficile étant donné que l’adversaire est connu sur la scène africaine et demeure un grand morceau. S.A.S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ESPÉRANCE DE TUNIS PROBABLEMENT LE 19 AVRIL

Après avoir réussi à décrocher le ticket des 8es de finale avec panache face à la formation de l’Ashanté Kotoko, les Béjaouis auront à évoluer devant le représentant de la Tunisie, à savoir l’Espérance de Tunis dont la manche aller est prévue au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaia entre le 19 et le 21 avril prochain. Néanmoins, étant donné que les Béjaouis ont l’habitude de jouer dans un vendredi, il est fort probable à ce que la rencontre soit programmée le 19 avril prochain.

RETOUR AU PAYS AUJOURD’HUI

C’est aujourd’hui que les Vert et Rouge de la JSM Béjaia seront de retour après avoir effectué un séjour de cinq jours en terres ghanéennes. A cet effet, ils ont passé la nuit à Casablanca (Maroc) après avoir quitté Kumasi en début de soirée de dimanche dernier. Ils vont rentrer aujourd’hui et les joueurs auront à bénéficier de deux jours de repos avant d’entamer la préparation de la prochaine rencontre face au CA Batna prévue mardi prochain.

DERRAG A MARQUÉ UN BUT EN OR

Les supporters de la JSMB n’ont pas caché leur grande joie à la fin de la rencontre qui a opposé leur équipe à l’Ashanté Kotoko. En effet, le seul but inscrit par Mohamed Derrag à la 73’ est un précieux but en or dans la mesure où il a permis à son équipe de réussir un véritable exploit et de se qualifier au prochain tour.

DJEBARAT A ÉTÉ À LA HAUTEUR

En plus de Si Mohamed qui a été à la hauteur en réalisant une belle prestation avant de céder sa place à son coéquipier Djebarat, ce dernier a été à la hauteur puisqu’il a sauvé son équipe d’un but fait qui aurait scellé le sort de la rencontre, avant que Derrag parvienne à égaliser et à offrir la qualification à son équipe. En tout cas, les joueurs ont réalisé un match héroïque et ils méritent amplement cette qualification au prochain tour. S.A.S.

Derrag qualifie les Vert et Rouge !

On a toujours dit et redit que l’expérience de certains joueurs, au sein des Vert et Rouge, est d’un grand apport. Cela vient d’être prouvé, une fois de plus… En effet, c’est un joueur que plusieurs personnes ont voulu enterrer trop tôt, qui a réussi à faire entrer la JSMB dans l’histoire africaine. C’est grâce à Derrag, puisque c’est de lui qu’il s’agit, que les Vert et Rouge se sont qualifiés, pour la première fois dans l’histoire du club, aux 8es de finale de la Ligue des champions. “Dans n’importe quelle équipe, les joueurs d’expérience sont d’un grand apport. Derrag a réussi à nous qualifier grâce à son réalisme et son talent. Bien entendu, le football est un jeu collectif, mais sans la touche de ce joueur expérimenté et sans sa vision de jeu, l’équipe n’aurait pas atteint le prochain tour”, nous a-t-on avoué. C’est dire que l’ex-joueur du Mouloudia d’Alger a donné l’impression de se ressusciter.

CHAMPIONS LEAGUE 13

Les Béjaouis réussissent une qualification historique

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Son but est venu à un moment crucial de la partie, alors que son équipe était menée au score. Une fois de plus, Derrag a prouvé qu’on peut compter sur lui dans les moments difficiles et qu’il demeurait un élément de grande expérience : “Derrag a souvent sauvé l’équipe dans des moments critiques. C’est avec ce but que notre équipe vient de qualifier pour la première fois de son histoire. Le mérite revient à tout le monde, mais Derrag prend une mention spéciale”, a-t-on ajouté. C’est dire qu’avec le rajeunissement de l’équipe, la présence de joueurs de talent et d’expérience de la trempe de Zafour, Derrag et autre Megateli, est d’un apport de plus pour les Vert et Rouge. Cela vient d’être prouvé, une autre fois, dans une compétition de grande envergure. Bravo à Derrag qui a redonné de la joie dans le cœur des supporters béjaouis. A. Z.

Les joueurs ont résisté à la chaleur et à l’arbitrage

Néanmoins, étant déjà amoindris par l’absence de plusieurs éléments titulaires, les joueurs de la JSM Béjaia ont eu à faire à un arbitrage scandaleux du trio gambien à sa tête, le directeur de jeu Gassama qui a favorisé l’équipe locale avec ses interventions durant toute la rencontre, avant d’accorder six minutes du temps additionnel à la fin du match. Malgré cela, les Béjaouis ont résisté à tout en réussissant un exploit historique avec une qualification aux 8es de finale. Désormais, les Béjaouis peuvent espérer à mieux à l’avenir après une telle prestation puisqu’un autre exploit demeure possible devant l’Espérance de Tunis lors du prochain tour. Cela dit, Zafour et consorts ont évolué avec la rage de la gagne et de se qualifier et ils ont réussi.

Les choix payants de Solinas

En plus des joueurs qui ont été héroïques au Ghana en réussissant à revenir avec les trois points de la victoire, voilà que Gianni Solinas a eu aussi le mérite de cet exploit en menant son équipe pour la pre-

mière fois dans l’histoire du club. En effet, le coach italien a réussi à trouver les mécanismes nécessaires pour contrer cette équipe de l’Ashanté Kotoko et ce, en dépit de l’absence de plusieurs éléments. Désormais, le premier responsable de la barre technique vient de redonner une autre dynamique à son équipe avec un résultat historique et pourrait ainsi réaliser un parcours positif à l’avenir notamment en championnat.

Affronter l’Espérance sous un air de revanche

Le prochain adversaire des Béjaouis aux huitièmes de finale, est l’Espérance de Tunis, malheureux finaliste de l’édition précédente qui sera un grand morceau pour la bande à Gianni Solinas. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui estiment que ce match sera celui de la revanche pour les Vert et Rouge qui ont été déjà battus lors de la finale de l’UNAF, il y a de cela quelques années par cette équipe dans un match où les Béjaouis ont été à la hauteur. Soit un match de revanche pour les Béjaouis qui n’auront pas droit à l’erreur surtout à domicile. S.A.S.

Solinas joue la carte des jeunes

Le coach des Vert et Rouge n’a pas hésité à aligner des jeunes inexpérimentés, lors de ce match retour, face à l’Ashanté Kotoko. En effet, en prenant le risque d’aligner Zeghli, Cheheima, Aourès, en tant que titulaires, aux côtés de Mebarakou et Boukemacha, l’entraîneur des Vert et Rouge semble avoir opté, carrément, pour le rajeunissement de l’équipe. “Solinas répond au profil de la nouvelle politique de rajeunissement de l’équipe”, nous a affirmé le président Boualem Tiab, lors de l’entretien qu’il nous a, récemment, accordé. Si certains estiment que l’en-

traîneur béjaoui n’avait d’autres choix que d’aligner des jeunes, après les défections de certains cadres, à l’image de Megateli, il n’en demeure pas moins que le fait d’avoir opté pour les jeunes ne date pas de ce match. D’ailleurs, face à la même équipe en match “aller”, n’avait-il pas présenté une formation jeune, notamment, dans le compartiment défensif ? C’est dire que Solinas est entrain d’accorder plus de chances aux jeunes qu’il a sous sa coupe. “C’est quelqu’un qui avantage beaucoup plus les jeunes, leur donne plus de chance et les aide à avoir confiance en eux, surtout s’il détecte, chez eux, un certain tal-

ent. Avec la direction, il a opté pour la politique de rajeunissement de l’équipe, sans pour autant s’en passer des autres, plus expérimentés, de la trempe de Zafour, Derrag et autres Megatli”, nous at-on affirmé. Solinas a, désormais, joué la carte des jeunes. Il a gagné et semble même déterminé à aller de l’avant pour préparer une équipe d’avenir, capable de jouer les premiers rôles. “Nous sommes en train de penser à l’avenir. Et pour cela, le travail entrepris par Solinas est extrêmement important”, a-t-on conclu. A. Z.

B. Tiab, un président heureux …

Camus disait qu’il avait besoin des honneurs, car il n’était pas encore assez grand pour pouvoir s’en passer. Mais Boualem Tiab est, désormais, assez pour se passer des honneurs, à l’orée d’une qualification, la première du genre, dans l’histoire du club qu’il a façonné, du club pour lequel il s’est sacrifié, en dépit d’un état de santé critique. Une victoire, une qualification, d’autant plus que les Vert et Rouge traversaient, ces derniers temps, une zone de turbulences, et avaient un besoin pressant d’un tel résultat, d’un tel exploit, qui les remettent sur les rails, leur redonnent toute la confiance et les réconcilient avec leurs supporters. Le président béjaoui n’avait pas tort en affirmant que

les joueurs s’étaient déplacés tout en étant gonflés et décidés à réaliser un grand résultat. Ils l’ont fait. Ils ont réussi à arracher le billet de cette qualification historique pour le club. Boualem Tiab va-t-il trouver les mots pour remercier ses joueurs de lui avoir procuré tant de joie. Une chose est sûre, c’est un président heureux, le plus heureux de tous, car un de ses rêves vient d’être réalisé exaucé, alors qu’il est à la tête de ce grand club, qu’est la JSMB. Un sacre qui va ouvrir, sans aucun doute, les portes à d’autres qualifications et d’autres joies, tant pour le président que pour les supporters béjaouis qui avaient, eux aussi, besoin d’un tel miracle. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14

SAM

LIGUE DEUX

L

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Les Samistes préparent BLIDA

GHILLAL : «La victoire est impérative face à l’USM Blida»

Le Sariï de Mohamadia a été une nouvelle fois tenu en échec à domicile face à l’O Médéa vendredi dernier. es coéquipiers de Kechairi ont fourni une belle prestation, de l’avis de tous ceux qui avaient la chance de suivre cette rencontre, qui s’est déroulée à huis clos au stade Tighennif. Ce semi échec n’incite pas au désarroi même si l’équipe chère au regrétté Belhadj, se trouve toujours en position de 1er rélégable avec 2 points de retard sur le Mouloudia de Saida qui occupe la 13e place. Les “Oranges” veulent oublier la rencontre de vendredi et se concentrent uniquement sur le prochain rendez-vous et préparer le match face à l’USM Blida, prévu samedi prochain au stade de Tighennif, toujours à huis clos. l’entraîneur Bordji va user de son expérience pour prodiguer les conseils voulus permettant de mobiliser à nouveau ses joueurs. Il a demandé aux joueurs de restez concentrés sur le reste du parcours et de ne pas baisser les bras. Classés 14e avec 22 points, à 2 longueurs de retard par rapport au MC Saïda, les coéquipiers de Fassi veulent engranger le maximum de points pour assurer la maintien, sachant que d’aucun estiment que contrairement aux autres équipes menacées par la relégation, les Samistes

Publicité

Le jeune défenseur axial athmane Ghillal que nous avons contacté hier, ne cache pas sa déception après le semi échec concédé par son équipe face à l’O Médéa et affirme que lui et ses coéquipiers sont conscients de la dure tâche qui les attends face aux Blidéens.

semblent mieux placés pour préserver leur place en ligue 2, ce qui suppose que les Oranges sont soumis à l’obligation de résultat. Les Samistes doivent impérativement battre l’USMB et l’ABM au stade de Tighennif, et auront l’oreille tendue pour connaître les résultats de l’OM, MCS, MOC, NAHD, MSPB et ABM. Ces derniers

vont se rencontrer entre eux pour la prochaine journée (MOC-OM-OMMSPB-MCS-OM-MSPB-NAHDUSMAn-MCS) aussi, ces équipes auront aussi à rencontrer les équipes du podium. C’est pour dire que les Samistes peuvent tirer leur épingle du jeu et se maintenir de justesse dans ce palier. A. L. B.

Un mot sur le semi échec concédé face à l’OM... Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous sommes très déçus après la rencontre, car même si nous étions supérieurs nous avons perdu 2 points précieux, et c’est dommage. Ne craignez-vous pas que ce nul va influer sur l’équipe à l’approche du match face à Blida? Non, on va tourner rapidement cette page et entamer la préparation du match de

Blida dans de bonnes conditions. D’ailleurs, le coach nous a recommandés dés la fin du match face à l’OM, de se concentrer et que rien n’est encore perdu. Comment appréhendez- vous la rencontre? Malgré notre performance vendredi dernier, le moral du groupe est au beau fixe pour remporter coûte que coûte les 3 points face à Blida. A quatre journées de la fin de saison, à combien estimez-vous les chances du maintien? Compte tenu du nombre d’équipe se trouvant dans la même situation de relégables, et au vu du calendrier, nos chances restent intactes pour assurer le maintien en ligue2 il faut seulement y croire en nos chances jusqu’au bout.A . L. B.

REPUBIJQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUEET POPULAIRE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE DIRECTION DE L'EDUCATION WILAYA DE OUARGLA

Adresse : route de rouissat - beni thour- Ouargla Nif N° : 098230019000243

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°=05 et 06 /2013

La direction de l'éducation de la wilaya de Ouargla lance un avis d'appel d'offres national restreint pour: 1- EQUIPEMENT DE 02 E. F( IBS A OUARGLA ET 2B7A TAIBET) 2- EQUIPEMENT DE 02 E. F( 1B4 A TEBSBEST ET 2BSA NEZLA) - LOT1: «EQUIPEMENTS SCOLAlRES» • - LOT2: «EQUIPEMENTS ADMINISTRATIFS». LOT3: «EQUIPEMENTS DE SALLES INFORMATIQUES)}.

Les entreprises que se soient fabricants . vente en gros ou importateurs peuvent retirer Ie cahier de charges auprès de la Direction de l'éducation de la Wilaya de Ouargla, service de programmation et de suivi- route de rouissat - Ouargla Les offres techniques et financières doivent être contenues dans deux (02) enveloppes fermes et cachetés et ne comporte que les mentions suivantes : - Enveloppe N° 01 Offre technique : Avis d'appel offres national restreint N° ..... /DE/2013 « EQUIPEMENT DE 02 E. F7 «(.................. )» Pour lot «……….» - Enveloppe N°02 Offre financière : Avis d'appel offres national restreint N° /DE/2013 « EQUIPEMENT DE 02 E. F«(.................. )»Pour lot «……….» Les Offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes : I) Offre technique: 01- Copie légalisée du registre de commerce. 02- Copie légalisée du statut pour les sociétés

concernées 03 - Copie légalisée de I' attestation de dépôt des comptes sociaux en cour de validité a la Date limite de préparation des offres 04- Copie légalisée du code fiscal. 05- Copie légalisée du casier judiciaire du gèrent en cours de validité a la date limite De préparation des offres 06-Copie légalisée de l'extrait de rôle apuré ou accompagné d'un échéancier en cas de dette En cours de validité a la date limite de préparation des offres 07 - Copie légalisée de la mise a jour CNAS en cours de validité a la date limite de préparation Des offres Accompagne d'un échéancier en cas de dette ou attestation de non affiliation 08- Copie légalisée de la mise it jour CASNOS encours de validité à la date limite de Préparation Des offres Accompagne d'un échéancier en cas de dette 09- Déclaration à souscrire dument remplie, datée et signée par Ie soumissionnaire. 10- Déclaration de probité datée et signée par Ie soumissionnaire 11- Cahiers de charge dûment rempli daté et signé 12- Références professionnelles de l' entreprise (acquisitions similaires) des quatre derrières Années (-2009-2010-2011-2012) Copies Iégalisées. 13- Copie légalisée du bilan Fiscal des dernières Années (2009- 2010-2011). 14- catalogues ou photos des échantillons en couleur format A4 au moins et contiens toutes Les renseignements possible (dimensions +caractéristiques + les métenaux utilisés…….cet) 15-ATTESTATION DE GARANTIE dument remplie, datée et signée et Légalisées.

II) ·Offre financière : 1- La soumission dument remplie, datée et signée 2- Ie bordereau des prix unitaires dûment remplie, datée et signée 3- Ie devis quantitatif et estimatif dument remplie, datée et signée LES DEUX ENVELOPPES INDIQUÉES CI-DESSUS; DOIVENT ÊTRE MISES DANS UNE AUTRE ENVELOPPE fermée, anonyme et ne portant que la mention suivante: A Monsieur: Ie Directeur de l'Education de la Wilaya de Ouargla «Avis d'appel d'offres national restreint N°051DE/2013 EQUIPEMENT DE 02 E. F( IB5 A OUARGLA ET 2B7A TAIBET)>> Pour lot« ...... »

- La durée de préparation des offres est fixee a quinze jours (15 jours) a compter de la date de la première publication de l'avis d'appel d'offre dans Ie BOMOP ou la presse. - Le jour de dépôt Des offres correspond au dernier jour de préparation des offres jusqu'à 12hOO, Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres sera prolongé au jour ouvrable qui Ie suit a la même heure 12hOO. - Le jour d'ouverture des plis techniques et financières est fixé au dernier jour de préparation des offres a 14h30 au siège de la direction de l'éducation de Ouargla Les entreprises concernées sont invitées a y assister - Les entreprises soumissionnaires resteront engages par leurs offres pendant la dure de préparation des offres augmentée de 03 mois a Compter de la date de dépôt des offres.

MARACANA N° 2005 — MARDI 9 AVRIL 2013 - ANEP N° 516 149

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE DEUX 15

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

MOB

Les Crabes veulent assurer face au NASRIA

ÉCHOS

DÉPART VENDREDI VERS ALGER

Le match de la 27ème journée du championnat de ligue 2 entre le MOB et le NAHD se jouera ce samedi à partir de 15 h au stade du 20 Août 55 d’Alger. Les Vert et Noir se déplaceront donc ce vendredi vers la capitale, à partir de 07 h 30’ du matin.

LA PRIME DE L’USMAN SERA PERÇUE DEMAIN (MERCREDI)

Les Crabes qui ont réussi à ramener un nul de leur déplacement dans l’antique Bône (23ème journée) verra chaque joueur recevoir une prime de six millions de centimes et ce sera pour ce mercredi.

VERS UNE PRIME D’ACCESSION POUR LES JOUEURS ET LE STAFF TECHNIQUE

«Une prime d’accession est en train de mûrir dans la tête des dirigeants et elle sera rendue public au moment opportun », nous a déclaré le chargé à la communication du club, Monsieur Zahir. H, dans un envoi qu’il a effectué dans notre boite.

UNE PLAINTE CONTRE “X” POUR TRAFIC DE BILLETS Tout comme il nous a déclaré que «La direction du MOB va déposer plainte contre X suite au trafic de billets (photocopies et scannes) lors du dernier match ». Il nous a aussi déclaré que «Les dirigeants du MOB s’excusent auprès du bons supporters, qui n’ont pas pu avoir leurs billets lors du match MOB/RCA ».

UN NOUVEAU STADE POUR BÉJAIA EST INDISPENSABLE L’exiguïté du stade OPOW, qui possède des places limitées, ne peut plus contenir les supporters du MOB, et doit faire réagir les autorités locales, élus locaux et nationaux, pour construire un nouveau stade à la dimension du club. N. S.

Il reste quatre rencontres à jouer et les Crabes ne sont pas prêts à s’arrêter en si bon chemin. Il leur suffit d‘un succès ou d’un match nul, pour que les dés soient véritablement jetés .

I

ls auront affaire à une équipe du NAHD, qui n’a pas assuré totalement son maintien en ligue 2 et qui ne va pas se laisser faire, au risque de se compliquer la tâche pour la suite du parcours, surtout qu’il ne restera que trois rencontres après, pour la fin de la saison et que ce sera difficile au cas où les gars du Nasria perdraient le match de samedi prochain. En tous les cas, les Vert et Noir veulent assurer l’accession ce samedi, et leur adversaire est averti. Ce dernier qui est venu à Béjaia, lors de la manche aller, a réussi à revenir chez lui avec un point dans les bagages, avec un

Belhani des grands jours. Ce dernier avait annihilé ce jour-là toutes les tentatives des camarades de Farès Amrane.

Ils n’ont pas oublié l’élimination en coupe

Comme tout le monde le sait, les Vert et Noir ont atteint le stade des 1/8ès de finale de la coupe d’Algérie et ce pour la deuxième fois en l’espace de trois ans. Dans ce tour, ils avaient en face d’eux une équipe du Nasria qui jouait chez elle et devant ses fans. Une équipe du NAHD qui a réussi à passer au quart de finale, avant d’être éliminée à son tour par l’USM Alger. Les capés de Rahmouni voulaient une autre qualification pour entrer dans l’histoire, mais ils ont été stoppés par les Algérois. Une élimination en coupe qui n’a pas été oubliée par les Bejaouis, qui pour la troisième confrontation entre les

deux équipes pour cette saison, après la 1ère en championnat et une autre en coupe. En d’autres termes, les Crabes voudront leur première victoire de la saison devant le NAHD, comme ça les deux équipes seraient à égalité parfaite, avec une victoire pour chacune et un nul.

Maintenant, ils visent la 1ère place

Du moment que les Vert et Noir sont actuellement 3ème avec sept points d’avance, et avec un seul point de retard par rapport aux deux premiers, qui sont le RCA et le CRBAF. Un point qui fait que la lutte sera acharnée entre les trois équipes premières au classement pour s’adjuger du titre honorifique de champion. Un objectif qui peut être atteint par les Crabes, mais à condition de récolter au moins neuf points ou à la limite huit sur les douze points restants en jeu

Les U8 ont participé au tournoi de la journée de l’arbre Les U8 du MOB ont eux aussi participé au tournoi de la journée de l’arbre, organisé dernièrement par l’académie des sports professionnels, que préside Hassaini.

E

n collaboration avec l’école de la DJS que dirige Mokhtar Djouder, Le MOB avait participé donc avec deux équipes (A et B) à la commemoration de la journée de l’arbre. La première a atteint le stade des demi-finales, alors que l’équipe B a été éliminée au 1er tour. On nous a déclaré que les dirigeants des jeunes catégories du MOB ont respecté la limite d’âge exigée par les organisateurs, à savoir les enfants nés entre 2003 et 2004.

Idem pour les U12

Tout juste à la fin du premier tournoi des U8, un autre a eu lieu au même lieu (Ville balnéaire d’Aokas) et concernant la catégorie des U12, drivés par Djouama Mokrane et Haouchat Djebar. Un tournoi organisé par les mêmes organisateurs et a vu la participation

de quatre équipes, soient deux équipes d’Aokas, celle du MOB et celle de la JSMB. Les Crabes ont gagné le premier match face aux U12 de la JSMB, qu’ils ont écrasé sur le score de six à zéro, avant de perdre en finale face à une équipe d’Aokas sur le score d’un but à zéro.

Fortunes diverses pour les jeunes catégories

Pour le compte du championnat, les U15 du MOB et ceux des U17 qui ont joué en déplacement le weekend passé en déplacement devant l’USMH, les deux catégories ont perdu toutes les deux. La première sur le score d’un but à zéro et la deuxième sur un score de deux buts à zéro. D’un autre côté, les autre catégories, entre autres les U18 et les U20 ont reçu leurs homologues de l’E Sour El Ghozlane. Les premiers nommés ont fait match nul (1/1) alors que les deuxièmes ont gagné (2/1). N.S

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

(Quatre rencontres). Sans cela, les Crabes peuvent se contenter au moins de la 2ème place. N. S.

UNE INFO QUI CIRCULE ET QUI RÉVÈLE QUE LES U8 DU MOB N’ONT PAS SALUÉ CEUX DE LA JSMB À AOKAS (TOURNOI)

Mebarki Chaouki «Je défie quiconque qui peut apporter des preuves….»Le DTS des jeunes catégories qui nous a donné des infos sur les jeunes catégories et les deux tournois d’Aokas, a tenu à démentir les infos et les rumeurs affirmant que les U8, qui ont participé au 1er tournoi d’Aokas n’ont pas salué leurs homologues de la JSMB. Il dira à cet effet «Je déments catégoriquement les rumeurs colportées ça et là et répandues quelque part que les U8 du MOB n’ont pas salué ceux de nos frères de la JSMB. La direction nous a reproché cela et moi qui étais présent, ainsi que les parents de nos joueurs, ont bien vu que nous avons bien salué nos frères de la JSMB. Cette information sortie de, je ne sais d’où, est infondée et en tant que DTS des jeunes catégories du MOB, je la déments catégoriquement. Je dirais aussi que je défie quiconque de me ramener des preuves de ce qui a été colporté».


LIGUE DEUX 17

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Les joueurs ne jurent que par la victoire

leur service national ne seront pas en stage avec la sélection militaire, contrairement aux semaines précédentes. En effet, les joueurs Madi et Amroune devraient continuer à travailler avec leur équipe le plus normalement du monde, alors qu’Ousmaïl est lui blessé. Voilà donc une bonne nouvelle pour l’équipe qui bénéficiera de tous ses joueurs pour ce match.

Conscients du fait que la situation se complique de plus en plus pour l’équipe, les joueurs du NA Hussein-Dey ne jurent que par la victoire face au MO Béjaïa pour le compte du match de la prochaine journée du championnat de Ligue 2 de samedi prochain au stade du 20 août.

L

es coéquipiers de Khaïther savent que cette empoignade sera décisive et décidera en grande partie du sort de l’équipe en Ligue 2. Pour eux, il faudra être très vigilants lors de cette rencontre pour éviter une autre défaite ou même un nul qui sera fatal pour l’équipe. Les joueurs se sont donc donnés le mot pour l’emporter et évacuer toute pression pour la suite du parcours, d’autant plus que des rencontres très difficiles attendent l’équipe qui devra se déplacer à Blida pour y affronter l’USMB qui joue l’accession en Ligue 1 et qui fera donc tout ce qui est de son possible pour l’emporter, en plus du match face à l’ESM qui sera aussi difficile étant donné que celle-ci joue aussi la remontée en Ligue 1. C’est donc pour cette rai-

Publicité

Le retour au stade Zioui est souhaité

son qu’il faudra se donner à fond et l’emporter face aux gars de Béjaïa pour se mettre définitivement à l’abri et ne pas continuer à souffrir de la sorte. Les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend, mais restent quand même concentrés sur leur sujet pour réussir ce match qui ne doit pas leur filer entre leurs mains. Pour ce qui est de l’effectif qui abordera cette empoignade, on croit savoir que le coach devrait garder la même composante qui s’était déplacée à Merouana, d’autant plus que ces

Wilaya d'Alger Circonscription Administrative de Cheraga Commune de Ain Benian NIF: 097542399604704

derniers joueurs ont montré une grande détermination et ont joué à fond, malgré la grande hostilité qu’ils ont eu à affronter, que ce soit de la part de l’arbitre ou de l’environnement immédiat avec les dirigeants et les stadiers de Merouana qui ont été agressifs avec la délégation du NAHD qui l’a échappée belle et a faillit être lynchée.

Les militaires ne seront pas en stage

Les joueurs du Nasria qui suivent

Le retour au stade Zioui est souhaité par les supporters qui demandent aux dirigeants de trouver une solution pour que l’équipe reçoive à domicile, à Zioui. En effet, ils estiment que la direction devrait discuter avec les responsables de l’APC et notamment avec le maire, pour accélérer les travaux au niveau de cette infrastructure et pouvoir y évoluer la saison prochaine. Il faut savoir que les travaux devraient débuter dans les tous prochains jours et devraient concerner le tartan, une partie des gradins, les vestiaires en plus de la réalisation d’une porte de secours comme exigé par les membres de la commission d’homologation des stades au niveau de la LFP. R. M.

NAHD ÉCHOS

GUEBLI : «ON SE MAINTIENDRA EN LIGUE 2»

Le défenseur, Ishak Guebli estime que son équipe est capable d’assurer le maintien en Ligue 2 malgré la difficulté de la tâche qui l’attend pour cette confrontation face au MO Béjaïa qui est tout proche de l’accession en Ligue 1. Le joueur nous avouera qu’ils feront tout ce qui est en leur possible pour prendre les trois points lors du match face aux Crabes pour se mettre définitivement à l’abri, surtout qu’une autre contreperformance compliquerait plus la tâche du club.

LE GARDE MATÉRIEL VA MIEUX

Le garde matériel, Mahmoud se sent nettement mieux et peut reprendre sont travail le plus normalement du monde. A rappeler que de dernier a été victime d’une lâche agression à Merouana où il avait reçu un coup sur la tête de la part de proches de l’équipe, qui s’étaient camouflés en stadiers et s’étaient même faufilés avec les agents de la Protection Civile.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d'appel d'offres national Restreint N°05/2013

Le President de l'Assemblée populaire Communale de Ain Benian Wilaya d'Alger lance un avis d'appel d'offres pour: Projet 01 : réalisation d'une annexe administrative VILOT Ain Benian. Programme: Travaux de grosses réparations bâtiments communaux et scolaires. Projet 02 : Travaux de réfection sanitaire siège de la commune. Les entreprises ayant une qualification en activité principale dans Ie Bâtiment II et plus intéressées par Ie présent avis peuvent retirer Ie cahier des charges auprès du bureau secrétariat général de l' APC de Ain Benian Contre paiement de Ia somme de deux mille dinars (2000 DA) pour chaque cahier des charges. Les dossiers de soumission comprendront une offre technique et financiere.

L'offre technique comprendra : La déclaration a souscrire remplie et signe par Ie soumissionnaire. La déclaration de probité remplie et signe par Ie soumissionnaire. Copie légalisée de l'attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien Ie numéro d'identification fisc ale (NIF). Copie légalisée de l'extrait du casier judiciaire du soumissionnaire Le présent cahier des charges paraphe par Ie

soumissionnaire annexe de ses spécifications techniques Délai et planning d'exécution des travaux. Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles (Catégorie II activité principale batiment). Une copie légalisée du registre de commerce. Les bilans financiers des trois 03 damiers années. Liste des moyens humains a mettre dans Ie cadre du présent projet (avec justifications de diplômes et déclaration nominative CNAS) . Liste des moyens matériels a mettre dans Ie cadre du présent projet (avec copies de cartes grises, assurances et factures d'achat). Attestations de bonne exécution des travaux réalisés ou PV de réception. Protocole d'accord en cas de groupement. Statut de l'entreprise s'il y'a lieu. Delegation de signature s'il y'a lieu. Les références bancaires. Copies légalisées des attestations fiscales et d'organisme de sécurité (CNAS, CASNOS, CACOBATH, extrait de rôle apuré ou avec tableau d'échéancier et carte d'immatriculation fiscale). NB : toute copie non légalisée sera rejetée

L'offre financière comprendra La soumission dument signe par Ie soumissionnaire. Le bordereau des prix unitaires dument signe

par Ie soumissionnaire Devis quantitatifestimatif de l'offre dument signe par Ie soumissionnaire Les deux enveloppes seront ensuite placées dans une enveloppe anonyme et portant la mention: Avis d'appel d'offres national Restreint N°05/2013 A Monsieur Ie President de l'Assemblee Populaire Communale de Ain Benian Projet N° : . Sou mission A Ne Pas Ouvrir Les offres doivent être déposées auprès: « Bureau du secrétariat général de la commune de Ain Benian» Le délai de préparation des offres est 21 jours, a partir de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou Ie BOMOP, Ie dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres avant 12H, l'ouverture des plis techniques et financiers aura lieu Ie même jour a 14H, au siège de la commune, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant. Cet avis est considéré comme invitation aux entreprises soumissionnaires pour assister a la séance d' ouverture des plis. -les soumissionnaires resteront engages par leurs offres pendant 21+90 jours

MARACANA N° 2005 — MARDI 9 AVRIL 2013 - ANEP N° 516 296

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE DEUX 17

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Les joueurs ne jurent que par la victoire

leur service national ne seront pas en stage avec la sélection militaire, contrairement aux semaines précédentes. En effet, les joueurs Madi et Amroune devraient continuer à travailler avec leur équipe le plus normalement du monde, alors qu’Ousmaïl est lui blessé. Voilà donc une bonne nouvelle pour l’équipe qui bénéficiera de tous ses joueurs pour ce match.

Conscients du fait que la situation se complique de plus en plus pour l’équipe, les joueurs du NA Hussein-Dey ne jurent que par la victoire face au MO Béjaïa pour le compte du match de la prochaine journée du championnat de Ligue 2 de samedi prochain au stade du 20 août.

L

es coéquipiers de Khaïther savent que cette empoignade sera décisive et décidera en grande partie du sort de l’équipe en Ligue 2. Pour eux, il faudra être très vigilants lors de cette rencontre pour éviter une autre défaite ou même un nul qui sera fatal pour l’équipe. Les joueurs se sont donc donnés le mot pour l’emporter et évacuer toute pression pour la suite du parcours, d’autant plus que des rencontres très difficiles attendent l’équipe qui devra se déplacer à Blida pour y affronter l’USMB qui joue l’accession en Ligue 1 et qui fera donc tout ce qui est de son possible pour l’emporter, en plus du match face à l’ESM qui sera aussi difficile étant donné que celle-ci joue aussi la remontée en Ligue 1. C’est donc pour cette rai-

Publicité

Le retour au stade Zioui est souhaité

son qu’il faudra se donner à fond et l’emporter face aux gars de Béjaïa pour se mettre définitivement à l’abri et ne pas continuer à souffrir de la sorte. Les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend, mais restent quand même concentrés sur leur sujet pour réussir ce match qui ne doit pas leur filer entre leurs mains. Pour ce qui est de l’effectif qui abordera cette empoignade, on croit savoir que le coach devrait garder la même composante qui s’était déplacée à Merouana, d’autant plus que ces

Wilaya d'Alger Circonscription Administrative de Cheraga Commune de Ain Benian NIF: 097542399604704

derniers joueurs ont montré une grande détermination et ont joué à fond, malgré la grande hostilité qu’ils ont eu à affronter, que ce soit de la part de l’arbitre ou de l’environnement immédiat avec les dirigeants et les stadiers de Merouana qui ont été agressifs avec la délégation du NAHD qui l’a échappée belle et a faillit être lynchée.

Les militaires ne seront pas en stage

Les joueurs du Nasria qui suivent

Le retour au stade Zioui est souhaité par les supporters qui demandent aux dirigeants de trouver une solution pour que l’équipe reçoive à domicile, à Zioui. En effet, ils estiment que la direction devrait discuter avec les responsables de l’APC et notamment avec le maire, pour accélérer les travaux au niveau de cette infrastructure et pouvoir y évoluer la saison prochaine. Il faut savoir que les travaux devraient débuter dans les tous prochains jours et devraient concerner le tartan, une partie des gradins, les vestiaires en plus de la réalisation d’une porte de secours comme exigé par les membres de la commission d’homologation des stades au niveau de la LFP. R. M.

NAHD ÉCHOS

GUEBLI : «ON SE MAINTIENDRA EN LIGUE 2»

Le défenseur, Ishak Guebli estime que son équipe est capable d’assurer le maintien en Ligue 2 malgré la difficulté de la tâche qui l’attend pour cette confrontation face au MO Béjaïa qui est tout proche de l’accession en Ligue 1. Le joueur nous avouera qu’ils feront tout ce qui est en leur possible pour prendre les trois points lors du match face aux Crabes pour se mettre définitivement à l’abri, surtout qu’une autre contreperformance compliquerait plus la tâche du club.

LE GARDE MATÉRIEL VA MIEUX

Le garde matériel, Mahmoud se sent nettement mieux et peut reprendre sont travail le plus normalement du monde. A rappeler que de dernier a été victime d’une lâche agression à Merouana où il avait reçu un coup sur la tête de la part de proches de l’équipe, qui s’étaient camouflés en stadiers et s’étaient même faufilés avec les agents de la Protection Civile.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d'appel d'offres national Restreint N°05/2013

Le President de l'Assemblée populaire Communale de Ain Benian Wilaya d'Alger lance un avis d'appel d'offres pour: Projet 01 : réalisation d'une annexe administrative VILOT Ain Benian. Programme: Travaux de grosses réparations bâtiments communaux et scolaires. Projet 02 : Travaux de réfection sanitaire siège de la commune. Les entreprises ayant une qualification en activité principale dans Ie Bâtiment II et plus intéressées par Ie présent avis peuvent retirer Ie cahier des charges auprès du bureau secrétariat général de l' APC de Ain Benian Contre paiement de Ia somme de deux mille dinars (2000 DA) pour chaque cahier des charges. Les dossiers de soumission comprendront une offre technique et financiere.

L'offre technique comprendra : La déclaration a souscrire remplie et signe par Ie soumissionnaire. La déclaration de probité remplie et signe par Ie soumissionnaire. Copie légalisée de l'attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien Ie numéro d'identification fisc ale (NIF). Copie légalisée de l'extrait du casier judiciaire du soumissionnaire Le présent cahier des charges paraphe par Ie

soumissionnaire annexe de ses spécifications techniques Délai et planning d'exécution des travaux. Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles (Catégorie II activité principale batiment). Une copie légalisée du registre de commerce. Les bilans financiers des trois 03 damiers années. Liste des moyens humains a mettre dans Ie cadre du présent projet (avec justifications de diplômes et déclaration nominative CNAS) . Liste des moyens matériels a mettre dans Ie cadre du présent projet (avec copies de cartes grises, assurances et factures d'achat). Attestations de bonne exécution des travaux réalisés ou PV de réception. Protocole d'accord en cas de groupement. Statut de l'entreprise s'il y'a lieu. Delegation de signature s'il y'a lieu. Les références bancaires. Copies légalisées des attestations fiscales et d'organisme de sécurité (CNAS, CASNOS, CACOBATH, extrait de rôle apuré ou avec tableau d'échéancier et carte d'immatriculation fiscale). NB : toute copie non légalisée sera rejetée

L'offre financière comprendra La soumission dument signe par Ie soumissionnaire. Le bordereau des prix unitaires dument signe

par Ie soumissionnaire Devis quantitatifestimatif de l'offre dument signe par Ie soumissionnaire Les deux enveloppes seront ensuite placées dans une enveloppe anonyme et portant la mention: Avis d'appel d'offres national Restreint N°05/2013 A Monsieur Ie President de l'Assemblee Populaire Communale de Ain Benian Projet N° : . Sou mission A Ne Pas Ouvrir

Les offres doivent être déposées auprès: « Bureau du secrétariat général de la commune de Ain Benian» Le délai de préparation des offres est 21 jours, a partir de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou Ie BOMOP, Ie dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres avant 12H, l'ouverture des plis techniques et financiers aura lieu Ie même jour a 14H, au siège de la commune, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant. Cet avis est considéré comme invitation aux entreprises soumissionnaires pour assister a la séance d' ouverture des plis. -les soumissionnaires resteront engages par leurs offres pendant 21+90 jours

MARACANA N° 2005 — MARDI 9 AVRIL 2013 - ANEP N° 516 296

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

LIGUE DEUX

MSPB

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

L’ÉQUIPE EST EN DANGER

Zemmouri dos au mur

ÉCHOS

BEAUCOUP D’ABSENTS À LA REPRISE l’entraînement de

reprise de samedi a été marqué par plusieurs absences, il n’y avait que douze (12) joueurs présents, les camarades de Belhadi appréhendaient peut être une mauvaise réaction des supporters, il y a aussi l’effet du mauvais pas à domicile qui a découragé les joueurs à reprendre l’entraînement, 24 heures après.

RAGDI ET LITIM EN CIVILS Les deux joueurs

ASMO

étaient présents au stade Chaoui à l’heure de l’entraînement, mais ils se sont abstenus de s’entraîner, ils souffent de petits bobos, ils reprendront l’entraînement au plus tard mardi, Litim et Ragdi étaient les rares satisfactions du match contre l’USMAnnaba. W. Y.

Si le Mouloudia s’est retrouvé aspiré vers le bas du tableau, c’est en grande partie en raison de l’inéfficacité de son attaque et de tout son réseau offensif, certains sont allés plus loin en remettant en cause l’organisation du jeu prôné par l’entraîneur, en optant pour un 4-5.

L

e MSPB ne joue pas avec de vrais attaquants, Aguini qui évolue en pointe est un milieu de terrain de couloir de même pour Bakhtatou et Lamri, Zemmouri a rarement opté pour un avant centre type, il le fait généralement en fin de match. Peut-on vraiment incriminer les choix du coach quant on sait qu’il ne dispose pas d’attaquants de métier dans son effectif? Hormis le jeune Loucif, tous les autres joueurs sont des joueurs de milieu. Il y a eu Driss auteur de trois buts à la phase aller, mais ce dernier a montré ses limites. On devait apporter une solution au mercato, mais le recrutement de Gheribi n’a

pas été concrétisé, vu que la ligue professionnelle a refusé sa qualification, en raison du problème de dettes des anciens joueurs. Il ne reste plus à Zemmouri de piocher dans son effectif pour dégager une solution qui permettra au MSPB de marquer pour gagner et sauver sa peau.

L’heure est aux calculs

Plusieurs joueurs n’ont pas arrêté de se renseigner sur le classement, sur le nombre de points des équipes concernées par le menace de relégation et surtout par le calendrier de ces équipes, l’heure est aux calculs dans le camp du Mouloudia, est-ce la peur ou une

Plus d’optimisme que de peur

C’est pratiquement le même langage auprès des dirigeants qu’auprès du staff technique et des joueurs, où tout le monde est optimiste concernant le maintien du MSPB en ligue 2, il y a certes des appréhensions et de la peur, mais l’optimisme est de rigueur c’est sans aucun doute très positif comme état d’esprit, mais attention, le football n’a jamais été une science exacte. W. Y.

Pour un avenir meilleur

leur rôle sur le terrain. Leur bon rendement est un point positif et valorisant pour l’ASMO.» Kamel Mouassa, qui a bourlingué sur les plus grands stades du pays, à la barre technique de clubs réputés, sait pertinemment qu’avec l’expérience, il faut toujours un brin de jeunesse, car la passion des jeunes n’a pas d’égal.

En occupant une bonne 6ème place, juste après les ténors qui avaient affiché leur ambition d’accession dès l’entame du championnat et qui sont le MOB, l’ESM et l’USMB, alors que les deux premiers, les nouveaux promus ont créé la sensation et la surprise, l’équipe de médina Djedida peut être fière de sa phase retour.

U

ne phase retour où elle a enchainé les victoires et assuré définitivement son maintien. Il semble bien qu’une page soit définitivement tournée et que l’équipe chère à Moumouh, jouera franchement l’accession durant le prochain exercice. Pour ce faire, ce dernier a eu l’engagement solennel de l’instigateur de ce succès, en l’occurrence l’entraîneur Kamel Mouassa, qui aurait finalement dit oui pour un autre bail. «Je me sens bien à l’ASMO. Tout le monde me respecte et je suis content d’entraîner ces jeunes. Mais je dois d’abord terminer la saison, car il reste encore quatre matchs à jouer. Personnellement, je suis prêt à rempiler pour la saison prochaine ». A la reprise des entraînements hier, au stade Habib Bouakeul, le climat était plein de joie et de sérénité, ce qui augure que l’ASMO va terminer la saison en force et que les joueurs

prise de conscience à quatre matchs de la fin de saison?

Objectif: la quatrième place

désirent le maintien de leur entraîneur.

Des jeunes loups aux dents longues

En plus des 4 ou 5 nouveaux éléments qui seront recrutés à l’inter-saison pour donner plus de poids à la formation, l’entraîneur en chef a procédé à l’intégration de plusieurs jeunes, auxquels il veut donner du temps de

jeu, tout en constant de visu leurs possibilités. Car ces jeunes, sont appelés à renforcer le groupe , en vue des dures batailles de la prochaine saison. «Vendredi dernier, il y avait des jeunes joueurs dans le groupe des 18 retenus pour le match, dont trois qui avaient joué. J’estime qu’ils ont bien tenu

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

A quatre encablures de la fin de cet exercice 2012-2013, le nouvel objectif de l’ASMO et Mouassa reste la 4ème place. L’équipe se déplace ce vendredi à El Khroub, avant de recevoir Annaba, l’ancien club du driver asémiste. Puis un autre déplacement aura lieu à Médéa, avant de clore le championnat devant l’équipe de Témouchent, qui encaisse chaque semaine des scores-fleuve. Bien que les deux déplacements s’avèrent dangereux, Mouassa reste confiant quant à une bonne prestation de ses joueurs. Mais, quelle que soit la place finale de l’ASMO, l’ancien entraîneur de la JSK aura réussit à redonner une âme à cette équipe qui errait auparavant sur les stades, sans ambition et sans panache. «Nous allons tenter de terminer la saison en force et, pourquoi pas, aller chercher la quatrième ou cinquième place au classement». A. B.


18

LIGUE DEUX

MSPB

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

L’ÉQUIPE EST EN DANGER

Zemmouri dos au mur

ÉCHOS

BEAUCOUP D’ABSENTS À LA REPRISE l’entraînement de

reprise de samedi a été marqué par plusieurs absences, il n’y avait que douze (12) joueurs présents, les camarades de Belhadi appréhendaient peut être une mauvaise réaction des supporters, il y a aussi l’effet du mauvais pas à domicile qui a découragé les joueurs à reprendre l’entraînement, 24 heures après.

RAGDI ET LITIM EN CIVILS Les deux joueurs

ASMO

étaient présents au stade Chaoui à l’heure de l’entraînement, mais ils se sont abstenus de s’entraîner, ils souffent de petits bobos, ils reprendront l’entraînement au plus tard mardi, Litim et Ragdi étaient les rares satisfactions du match contre l’USMAnnaba. W. Y.

Si le Mouloudia s’est retrouvé aspiré vers le bas du tableau, c’est en grande partie en raison de l’inéfficacité de son attaque et de tout son réseau offensif, certains sont allés plus loin en remettant en cause l’organisation du jeu prôné par l’entraîneur, en optant pour un 4-5.

L

e MSPB ne joue pas avec de vrais attaquants, Aguini qui évolue en pointe est un milieu de terrain de couloir de même pour Bakhtatou et Lamri, Zemmouri a rarement opté pour un avant centre type, il le fait généralement en fin de match. Peut-on vraiment incriminer les choix du coach quant on sait qu’il ne dispose pas d’attaquants de métier dans son effectif? Hormis le jeune Loucif, tous les autres joueurs sont des joueurs de milieu. Il y a eu Driss auteur de trois buts à la phase aller, mais ce dernier a montré ses limites. On devait apporter une solution au mercato, mais le recrutement de Gheribi n’a

pas été concrétisé, vu que la ligue professionnelle a refusé sa qualification, en raison du problème de dettes des anciens joueurs. Il ne reste plus à Zemmouri de piocher dans son effectif pour dégager une solution qui permettra au MSPB de marquer pour gagner et sauver sa peau.

L’heure est aux calculs

Plusieurs joueurs n’ont pas arrêté de se renseigner sur le classement, sur le nombre de points des équipes concernées par le menace de relégation et surtout par le calendrier de ces équipes, l’heure est aux calculs dans le camp du Mouloudia, est-ce la peur ou une

Plus d’optimisme que de peur

C’est pratiquement le même langage auprès des dirigeants qu’auprès du staff technique et des joueurs, où tout le monde est optimiste concernant le maintien du MSPB en ligue 2, il y a certes des appréhensions et de la peur, mais l’optimisme est de rigueur c’est sans aucun doute très positif comme état d’esprit, mais attention, le football n’a jamais été une science exacte. W. Y.

Pour un avenir meilleur

leur rôle sur le terrain. Leur bon rendement est un point positif et valorisant pour l’ASMO.» Kamel Mouassa, qui a bourlingué sur les plus grands stades du pays, à la barre technique de clubs réputés, sait pertinemment qu’avec l’expérience, il faut toujours un brin de jeunesse, car la passion des jeunes n’a pas d’égal.

En occupant une bonne 6ème place, juste après les ténors qui avaient affiché leur ambition d’accession dès l’entame du championnat et qui sont le MOB, l’ESM et l’USMB, alors que les deux premiers, les nouveaux promus ont créé la sensation et la surprise, l’équipe de médina Djedida peut être fière de sa phase retour.

U

ne phase retour où elle a enchainé les victoires et assuré définitivement son maintien. Il semble bien qu’une page soit définitivement tournée et que l’équipe chère à Moumouh, jouera franchement l’accession durant le prochain exercice. Pour ce faire, ce dernier a eu l’engagement solennel de l’instigateur de ce succès, en l’occurrence l’entraîneur Kamel Mouassa, qui aurait finalement dit oui pour un autre bail. «Je me sens bien à l’ASMO. Tout le monde me respecte et je suis content d’entraîner ces jeunes. Mais je dois d’abord terminer la saison, car il reste encore quatre matchs à jouer. Personnellement, je suis prêt à rempiler pour la saison prochaine ». A la reprise des entraînements hier, au stade Habib Bouakeul, le climat était plein de joie et de sérénité, ce qui augure que l’ASMO va terminer la saison en force et que les joueurs

prise de conscience à quatre matchs de la fin de saison?

Objectif: la quatrième place

désirent le maintien de leur entraîneur.

Des jeunes loups aux dents longues

En plus des 4 ou 5 nouveaux éléments qui seront recrutés à l’inter-saison pour donner plus de poids à la formation, l’entraîneur en chef a procédé à l’intégration de plusieurs jeunes, auxquels il veut donner du temps de

jeu, tout en constant de visu leurs possibilités. Car ces jeunes, sont appelés à renforcer le groupe , en vue des dures batailles de la prochaine saison. «Vendredi dernier, il y avait des jeunes joueurs dans le groupe des 18 retenus pour le match, dont trois qui avaient joué. J’estime qu’ils ont bien tenu

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

A quatre encablures de la fin de cet exercice 2012-2013, le nouvel objectif de l’ASMO et Mouassa reste la 4ème place. L’équipe se déplace ce vendredi à El Khroub, avant de recevoir Annaba, l’ancien club du driver asémiste. Puis un autre déplacement aura lieu à Médéa, avant de clore le championnat devant l’équipe de Témouchent, qui encaisse chaque semaine des scores-fleuve. Bien que les deux déplacements s’avèrent dangereux, Mouassa reste confiant quant à une bonne prestation de ses joueurs. Mais, quelle que soit la place finale de l’ASMO, l’ancien entraîneur de la JSK aura réussit à redonner une âme à cette équipe qui errait auparavant sur les stades, sans ambition et sans panache. «Nous allons tenter de terminer la saison en force et, pourquoi pas, aller chercher la quatrième ou cinquième place au classement». A. B.


20

INTERNATIONALE

ALLEMAGNE : Le Bayern tient son Graal

L

e Bayern Munich est champion d’Allemagne. Forts de leur victoire 1-0 sur la pelouse de Francfort ce samedi après-midi pour le compte de la 28e journée de Bundesliga, les hommes de Jupp Heynckes sont assurés d'être sacrés pour cet exercice 2012-2013, le tout à 6 journées de la fin. Dans le même temps, Dortmund avait pourtant fait le nécessaire en s'imposant 42 face à Augsbourg. Le travail a été fait, et de la plus belle des manières. En s’imposant 1-0 sur la pelouse de Francfort, le Bayern Munich a remporté la 24e victoire de sa saison outre-Rhin en 28 journées et s’est garanti l’obtention du 23e titre de champion d’Allemagne de son histoire. Seule tâche, bien qu’éphémère, au tableau des Rouge et Blanc ? Une défaite 2-1 sur la pelouse du Bayer Leverkusen lors de la 9e journée, et 3 résultats nuls. A 6 journées de la fin et avec 22 points d’avance sur Dortmund, son concurrent direct, les coéquipiers de Franck Ribéry sont donc d'ores et déjà champions et mettent fin à la suprématie des troupes de Jürgen Klopp qui durait déjà depuis 2 saisons.

Merci "Schweini"

Franck Ribéry, Rafinha ou Daniel Van Buyten avaient pourtant démarré la rencontre sur le banc, en vue du déplacement à Turin pour le match retour des quarts de finale de Ligue des champions face à la Juventus mercredi prochain. Les Munichois ont

d’ailleurs mis le temps avant de trouver l’ouverture sur la pelouse de l’Eintracht Francfort. Pas récompensés par leurs efforts en première période, à l’image du poteau trouvé par Shaqiri (9e) ou du pénalty manqué par Alaba (25e), Mario Gomez et consorts ont dû attendre un éclair de génie de leur milieu de terrain allemand Bastian Schweinsteiger pour faire trembler les filets (52e). Bien lancé sur le côté droit, Philip Lahm pouvait centrer au premier poteau pour son compatriote qui reprenait d’une talonnade admirable ce service au cordeau. Les heureux pensionnaires de l'Allianz Arena devront toutefois attendre la semaine prochaine et la réception de Nuremberg pour fêter ce nouveau succès avec leurs supporters. Dans le même temps, Dortmund, malheureux dauphin de la machine munichoise, avait pourtant fait le nécessaire en s’imposant 4-2 sur sa pelouse face à Augsbourg malgré l’important turn-over mis en place par le tacticien jaune et noir. Leverkusen, 3e à 4 points des pensionnaires du Signal Iduna Park avant la rencontre, a été tenu en échec sur sa pelouse par Wolfsbourg et se retrouve donc relégué à 7 longueurs de la seconde place. Schalke, 4e, est reparti avec les 3 points de son déplacement sur le pré d’un Werder Brême en difficulté (0-2), alors que Moenchengladbach (6e) est venu à bout de la lanterne rouge de Greuther Fürth (1-0).

L'Atletico Madrid perd du terrain

L'Atletico Madrid (3e) a été accroché (0-0) à Getafe, dimanche lors de la 30e journée de Liga, et voit ainsi son retard sur le Real Madrid, vainqueur samedi (5-1) de Levante, passer à 3 points. L'équipe de Diego Simeone a même terminé la rencontre à neuf après les exclusions de Mario Suarez (72e) et de Godin (90e+2). Après ce nul, les hommes de Luis Garcia comptent eux 44 points, ex aequo avec le Rayo, avec lequel ils sont à la lutte pour les places européennes.

Valence sur le fil

Tenu en échec par l'Atletico Madrid (1-1) la semaine passée, le FC Valence s'est imposé (2-1) face au Real Valladolid, ce dimanche soir. Les Valenciens l'ont emporté dans le temps additionnel grâce à un but de Jonas (90e+2), son 10e cette saison en Championnat. Jérémy Mathieu et ses coéquipiers prennent la cinquième place, qualificative pour la Ligue Europa.

ITALIE : Naples fait le plein Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

chose faite. Jamais inquiété, le Napoli s’est appuyé sur son trident offensif Cavani-HamsikPandev pour prendre ces trois points si importants dans la course à la deuxième place.

Naples n’a pas manqué l’occasion de distancer l’AC Milan, freiné par la Fiorentina dans la journée (2-2), une semaine avant leur affrontement à San Siro.

L

es hommes de Walter Mazzarri n’ont jamais été inquiétés par une équipe du Genoa tout simplement inoffensive (2-0), et possède quatre points d'avance sur les Rossoneri au classement de la Serie A. Naples s’est donné un peu de marge avant d’aller affronter l’AC Milan dans son antre de San Siro, dans le match attendu par toute l’Italie, le 14 avril prochain. Après la contreperformance des Milanais à Florence dimanche midi, face à la Fiorentina (2-2), les hommes de Walter Mazzarri pouvaient prendre quatre points d’avance sur les coéquipiers de Mario Balotelli (qui manquera le choc de la semaine prochaine, suspendu) en cas de victoire sur le Genoa de Sébastien Frey. C’est

Nouveau but pour Dzemaili

Naples, depuis l’arrivée de Walter Mazzarri sur le banc de San Paolo, n’est jamais aussi fort que lorsqu’il évolue en contre. Cet axiome a encore été démontré ce dimanche soir, face au Genoa. Sur l’ouverture du score de Pandev, c’est Cavani qui récupère le ballon au milieu du terrain avant de servir intelligemment son compère de l’attaque napolitaine. Sur son contrôle orienté, le Macédonien élimine le dernier défenseur et catapulte un missile dans la lucarne gauche de Sébastien Frey (1-0, 18e). Le break sera réalisé à la suite d’un corner génois, sur un contre rondement mené par Hamsik qui envoie Dzemaili marquer d’une superbe frappe tendue du

gauche (2-0, 29e). Quatrième but en deux matches pour le Suisse, et douzième passe décisive de la saison pour le Slovaque à la crête parfaite. L’affaire est pliée, le Genoa ne reviendra pas.

Dans une semaine, Milan-Naples

Edinson Cavani se paiera même le luxe de manquer un penalty (65e), superbement stoppé par Frey. Un mal récurrent dans la palette du buteur uruguayen, puisque c’est déjà le huitième manqué par "El Matador" sur 21 tentatives en Serie A. Il serait peut-être temps que Mazzarri désigne un autre tireur … Mais malgré ce raté, Naples ne sera pas rejoint et compte désormais quatre points d’avance sur le Milan AC. Un petit matelas de sureté avant le déplacement bouillant qui attend les Napolitains la semaine prochaine, sur la pelouse de San Siro, face à l’AC Milan. Ce ne sera certainement pas de trop.

MAN UTD : Ferguson «RVP n’ira jamais à City»

Avant le choc, ce lundi, entre les clubs de Manchester pour le compte de la 32e journée de Premier League, la tension est montée d’un cran avec une discussion autour de Robin van Persie. Le Néerlandais avait décidé de rejoindre United l’été dernier pour 28 millions d'euros. Roberto Mancini, le coach des Citizens, s’est fait remarquer en déclarant que si United gagnait le titre cette saison, il le devait en partie aux 19 buts de

"RVP". Ferguson a tenté de mettre fin à ces discussions de manière assez directe en conférence de presse : "Il n’ira jamais à City, c’est un bon footballeur, il fait des choses fantastiques pour notre club. Nous avions besoin de plus de maturité devant et il a fait la différence. En ce moment, il marque moins (1 but en 12 matches, ndlr) mais il est important. Mais ça va changer, il va marquer."

Aon prolonge pour 183 M€

Sponsor maillot de Manchester United jusqu'à la fin de la saison, Aon laissera la place à Chevrolet lors du prochain exercice. Mais l'assureur américain continuera d'être un partenaire privilégié des Red Devils. Les deux parties viennent en effet de nouer un nouveau contrat à hauteur de 183 millions d'euros sur huit ans. Celui-ci inclut notamment la présence de la marque sur les maillots d'entraînement. Le centre d'entraînement du club sera également rebaptisé Aon Training complex et Aon sponsorisera aussi les tournées d'avant-saison de MU.

SUNDERLAND : N’Diaye «Pas une victoire en deux mois, ce n’est pas normal»

Alfred N'Diaye a accordé une interview au Sunderland Echo dans laquelle l’ancien Nancéien revient sur la passation de pouvoirs entre Martin O'Neill et Paolo Di Canio. "J’étais à la maison, la secrétaire m’a envoyé un texto pour me dire que nous allions changer d’entraineur. J’étais très surpris", a-t-il révélé, avant d’évoquer la différence entre ces deux techniciens. "Je ne dirais pas que O’Neill est un

mauvais manager. Ils sont juste différents. Par exemple, cette semaine avec Di Canio, nous avons fait beaucoup de mise en place tactique." Ce week-end, les Black Cats ont joué de malchance face à Chelsea (défaite 2-1). "Nous étions très déçus après le match, le nul aurait été mérité. Nous n’avons pas remporté de match depuis deux mois, ce n’est pas normal", a reconnu N’Diaye.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE 21

FC BARCELONE : Messi s'est entraîné

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Blessé à la cuisse droite lors du quart de finale aller de Ligue des champions face au Paris-SG (2-2), Lionel Messi s'est entraîné, dimanche, en marge du groupe barcelonais. Alors que les joueurs bénéficient d'une journée de repos à deux jours du match retour, mercredi (20h45), le quadruple Ballon d'Or va poursuivre son programme de récupération. Il passera une nouvelle échographie, ce lundi, en fin de journée pour décider de sa participation au match retour. Il sera très probablement dans le groupe de Tito Vilanova, mais pourrait commencer la rencontre sur le banc, remplacé par Cesc Fabregas. De toute façon, côté parisien, on prétend ne

pas s'occuper du cas Messi. «Avec ou sans lui, ce sera la même chose pour nous, a déclaré dans L'Equipe l'entraîneur Carlo Ancelotti. On doit se concentrer sur ce que l'on sait faire.» Un discours relayé par Mamadou Sakho : «On n'y pense pas, on se concentre sur notre jeu, notre détermination.»

«Je me sens bien»

Jouera, jouera pas ? La participation de Lionel Messi (25 ans, 29 matchs et 43 buts en Liga cette saison) au quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain (2-2 à l'aller) reste encore un mystère. Alors que les médias espagnols estiment que l'Argentin débutera sur le banc, celui-ci a souhaité donner des nouvelles rassurantes. "Je continue de travailler pour ma récupération. Je me sens bien !", a écrit la Pulga sur son compte Twitter chinois. Pour rappel, Messi s'est blessé à une cuisse lors du match aller et était sorti à la pause.

Xavi "optimiste" pour le match retour Dans une interview publiée sur le site de l’UEFA, le capitaine espagnol du FC Barcelone, Xavi Hernández a donné ses impressions avant le match retour de mercredi contre le PSG. "Nous sommes optimistes, nous allons jouer à la maison dans une position de favoris, mais Paris a une grande équipe avec des joueurs rapides qui sortent rapidement sur les contres attaques. Il ne s’agit pas d’une petite formation, c’est déjà une grande équipe", a-t-il insisté. Il est ensuite revenu sur

la première rencontre entre les deux équipes : "Le bilan est positif, nous avons marqué deux buts à l’extérieur. Le match aller nous a laissé des regrets parce que nous menions 1-2 à la 90ème minute de jeu, on aurait pu l’emporter." Xavi a également évoqué les incertitudes au sein de l’effectif barcelonais : "Nous avons pas mal de blessés. Puyol a été opéré, Abidal sort d’une convalescence très longue et très grave, Adriano est blessé, maintenant c’est au tour de Mascherano… Nous sommes malheureux en ce moment, mais nous avons l’effectif pour les suppléer.", a-t-il expliqué.

Ibra y croit

La pression commence à monter... A un peu plus de 24 heures du quart de finale retour de Ligue des champions face au FC Barcelone, l'attention se porte de plus en plus sur les joueurs du Paris Saint-Germain. Et lorsque Zlatan Ibrahimovic effectue une sortie médiatique, elle est d'autant plus remarquée... Mercredi soir, si le Paris SaintGermain veut avoir une chance de retrouver les demi-finales de la Ligue des champions, il faudra créer l'exploit sur la pelouse du FC Barcelone en quart de finale retour de la compétition. Et pour espérer un résultat favorable, les Franciliens compteront inévitablement sur Zlatan Ibrahimovic, ce buteur capable de

passer au travers d'un match mais de marquer au moins un but. A l'aller, au Parc des Princes, l'international suédois n'avait pas forcément été à son avantage mais avait malgré tout réussi à tromper la vigilance de Victor Valdés. Peut-être sera-t-il le héros du match retour, toujours est-il que, dans le monde entier, on se penche sur ce choc que seule la coupe aux grandes oreilles peut offrir aux spectateurs et téléspectateurs. Ainsi, l'ancien Blaugrana ou Rossoneri a été interrogé par les médias brésiliens, et plus particulièrement par la chaîne de télévision Globoesporte. Et au cours de l'entretien, Ibrahimovic a reconnu avoir été fan du FC Barcelone durant sa jeunesse en Suède, bien avant d'en porter les couleurs (2009-2010). L'attaquant parisien a notamment évoqué ses souvenirs catalans, à voir Romario ou Ronaldo briller avec la Camiseta sur les épaules. Et Ibra de conclure: "c'est le moment d'écrire l'histoire".

Arbitrage néerlandais pour Barcelone-PSG Ce mercredi (20h45) au Camp Nou, le quart de finale retour de la Ligue des champions, FC Barcelone Paris Saint-Germain (aller : 2-2), sera dirigé par Björn Kuipers. L'arbitre néerlandais sera assisté par ses compatriotes Sander van Roekel et Erwin Zeinstra. Angelo Boonman sera le quatrième arbitre, et Pol van Boekel et Richard Liesveld les arbitres assistants supplémentaires.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 JEU-DÉTENTE

10 11

9

8

N°17

HORIZONTALEMENT : 1.Désagréable-Plante à haute tige. 2.Foondateur de l’Oratoire d’Italie-Pause. 3.Petite piéce pour deux voix-Ville de Belgique. 4.Quatre-Vases-Pronom indéfini. 5.Glace-Mouvements. 6. Esquivé-Adjectif possessif (pl.). 7.Puissances éternelles émanées de l’être suprême-Impératrice d’OrientPronom démonstratif. 8.Signe d’Amérique-Missionnaire protestant anglais né en 1604. 9.AffaiblirImmondes. 10.Nickel-Devenus rose-d’un brun roux. 11.Herbe aquatique vivaceInterjection exprimant la surprise. 12. Tentèrent-Rhénium

3 4 5 6 7

VERTICALEMENT : 1.Dénaturé-Fusionner. 2.Originale-Refuge 3.Guise-Lambine-Lac des Pyrénées 4-Ensemble des régles 5-Haleur-Enlève 6.Poisson de grande taille-Rendre vertical 7.Adjectif possessif-Partie de la Méditerranée-Mammifère arboricole 8.Sable de bord de mer-Fleuve du Canada 9.Allez, en latin-Monument vertical, souvent funéraire-Do 10.Célébre-Habitation des pays russes 11.Compositeur roumain né en 1881Façon 12.Confiantes-Embrasé

8 9

10 11

12

C

Edwin van der Sar

Gianluigi Buffon

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE

ou moins longue. 3.La restitution (rappel ou reconnaissance), c’est-à-dire la capacité d’accéder aux informations maintenues disponibles en mémoire pour une utilisation éventuelle. Cette récupération des données peut être volontaire

Voici les même objets, mais tres stylisés. Retrouvez les noms corresponda nts et écrivez-les sous chaque dessin.

7 6 5 4 3 2 1

U E

S A

O

O E T

N L

N S E

G

E

U

D

N

I

I

N

V E

E

S R

G

E

R R E

Z L

E

U T I

R

Mots croisés

T

O

S L I

U E

R

S

S

T

A

I

S

E S E

R D

S N

O H T

A

O S L

N

S

E

G

E E E

S A S

E

S S I

L

E

U

S E L

E T

S

S E T I

A B S I

S E T

U P E

R

I

A

S O C S E

N E I

S I

T T

A

S S E

R U S

2 5 8 3 7 4 1 9 6 1 4 7 9 6 8 3 2 5 9 6 3 5 2 1 7 8 4 3 2 9 7 1 6 4 5 8 6 8 5 4 9 3 2 1 7 4 7 1 2 8 5 9 6 3 5 1 2 8 3 7 6 4 9 7 9 4 6 5 2 8 3 1 8 3 6 1 4 9 5 7 2

Sudoku

Mots fléchés

E

A C C O R D S

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

S

S

Observez attentivement cette planche. Enregistrez bien dans votre “mémoire” les dessins et leurs noms inscrits au-dessous. Prenez votre temps pour bien les mémoriser, puis passez à la page suivante.

8

Ça commence ici :

9

(évocation) ou involontaire (réminiscence).

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

test 2 :

I

B

S

U

Jens Lehmann

I

V

A

N

L

10

I

Maximum : 6 lettres

B L I C A S A S E R S N O R A A G A I E M E P S T L H E R E S E J E S E R O T E T E S

Tirage 2 Tirage 1 Coquin Billot calcul : 3*25=75 7*9=63 75+63=138

Des chiffres & des lettres

PARADIS-DISSUADEDEMONTI-TIMOREREGENCY-CYCLAMENMENAGER-GERONDIFDIFFEREND-RENDEZ-VOUS

Enigme

reponse A

Foot en questions

Jeux d’ésprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

N O Q

A I S A N C E

Solutions :

I

T E R E R I E E N G A C R A N C I A T O U R P E U T

E

n soi, la mémoire est une activité très complexe qui combine trois types d’opérations distinctes : 1.La saisie de l’information (enregistrement et fixation), ce qu’on appelle techniquement l’encodage; c’est un peu, pour utuliser une métaphore informatique, graver des donnée sur un disque dur. 2.La conservation (sauvgarde et stockage), qui consiste à maintenir en mémoire l’information pour une utilisation exterieure, ce maintien pouvant se faire sur une période de temps plus

B

Maximum : 6 lettres

Tirage2

C

L

G B R E M U E N E T B E L A R E N T N A S A L L R A S E M I S M O N V E T E R N S O O T E M R E P T R I B U A G E E T E N D A R E U

Tester sa mémoire II :

O

E

1

T

Piochant dans cette liste de mots, passez de PARADIS à RENDEZ-VOUS utilisant 8 mots intermédiaires de trois syllabes. Chaque mot doit commencer par la dernière syllabe du mot doit précédent en faisant straction des accents.

De 1993 à 2011, quel est le seul gardien de but à avoir été expulsé en finale d’une Ligue des Champions?

R

2

Tirage1

25

S

5

7

Les mots

9

T

5 2

5

7

N

9 6

6

7

3

E

8 5 4

9

138

S

1 2 8

4

1

R

3 7

8

E

5

COUPES D’EUROPE

Calcul

S

4

1 2

5

FOOT EN QUESTIONS

O

7

1

N°17

N°17

S

2

7

6

5

R

4

3

11

2

12

1

1

Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Jeux d’esprit

Complétez cette figure à l’aide des chiffres allant de 1 à 11. Les chiffres 1, 2 et 10 sont déjà placés. La somme des quatre chiffres écrits aux sommets de chaque losange doit toujours être égale à 21.

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°2005 —Mardi 9 avril 2013

A voir absolument ... Les richesses d’une planète toujours en mouvement

EUROPE : GRANDE-BRETAGNE

Londres

On a parfois l’impression que tout ce qui a un tant soit peu d’importance dans les domaines de l’art, de la musique et de la mode nait ou se déroule à Londres n’est pas seulement la mecque de la modernité, c’est également une ville où histoire et tradition sont intégrées dans la vie quotidienne.

A ne pas manquer BRITISH MUSEUM : A moins que vous ne disposiez d’une semaine pour parcourir les 3 kilomètres de galeries et admirer les sept millions d’œuvres exposées, privilégiez les marbres d’Elgin (l’essentiel de la frise du parthénon d’Athènes) la pierre de rosette, les momies égyptiennes, l’armure du samourai et la vase de Portland. Ou bien, suivez les visites guidées spécifiques à des sections du musée: elles durent environ trente minutes et sont proposées toute la journée.

PALAIS DE BUCKINGHAM :

Lorsque la reine est absente de Londres entre fin juillet et septembre, certaines des 775 pièces du palais royal sont ouvertes au public : la salle du trône, la galerie de tableaux et le magnifique escalier monumental conçu par l’architecte JohnNash pour George IV. La relève de la garde a lieu à 11h30 tous les jours ou un jour sur deux selon les mois. HAMPTON COURT :

Palais royal durant plus de deux siècles, Hampton Court fut la demeure d’Henri VII et de cinq de ses six femmes. Christopher Wren l’agrandit à la fin du XVII siècle et c’est aujourd’hui un délicieux mélange d’architecture Tudor et baroque anglaise. Le palais est entouré de 24 hectares de jardins et d’un labyrinthe multicentenaire de haies, il faut environ vingt minutes pour rejoindre le centre.

HYDE PARK ET LES JARDIND DE KENSINGTON : avec ses 14 heclares, Hyde Park est le plus grand parc de Londres. Ancienne chasse royale favorite d’Henri VIII, il accueille aujourd’hui des concerts en plein air, des célébrations royales et on vient y bronzer et pique-niquer. Le lac Serpentine en forme de L le sépare des jardins de Kensington, jardins ciselés comportant une fontaine en forme de collier à la mémoire de la princesse Dinnz, et du palais de Kensington.

PROVERBE ALGERIEN

BONJOUR MON T'OCCUPES

VOISIN, TU

DE TON CÔTÉ ET

La caféïne: des effets plutôt positifs s ur la s anté

JE M'OCCUPE DU MIEN.

Par l'intermédiaire du café, plus de 80% de la population consomme de la caféine, un psychoactif réputé. A doses raisonnables, ses effets sur la santé sont plutôt bénéfiques. Mais cette substance n'a pas encore livré tous ses secrets et certaines données scientifiques laissent supposer des actions positives sur quelques pathologies graves, comme la maladie de Parkinson ou l'épilepsie.

C a f é e t c a f éi n e

Le Buzz

La caféine est consommée par 80% de la population par l'intermédiaire du café, mais cette substance psychoactive se trouve également dans le thé, le chocolat, la feuille de coca, le Coca-Cola, mais aussi dans certains médicaments (antalgiques, stimulants), ou encore dans des produits amaigrissants. A consommation modérée, c'est-à-dire une ou deux

grandes tasses par jour, soit 50 à 250mg de caféine, les effets sur le système nerveux central sont plutôt bénéfiques : détente, bienêtre, bonne humeur, augmentation d'énergie et capacité de concentration accrue. Mais inversement, à doses élevées, les effets deviennent néfastes : nervosité, anxiété, agressivité et insomnie. Depuis les années vingt, certains effets de la caféine ont été mis en évidence. Elle stimule l'activité motrice, mais à fortes doses, elle a une action inverse. Stimulante, en quantité faible ou modérée, certains patients ressentent une plus grande confiance en eux, une amélioration de leurs performances et une meilleure efficacité dans leurs tâches intellectuelles. Cependant, en ce qui concerne la mémoire, l'effet serait indirect, car dû à une augmentation de la vigilance et de l'attention. Côté sommeil, la caféine augmente le temps d'endormissement et diminue la qualité du

UN BÉBÉ BATTU À MORT PAR SON PÈRE [ESSONNE]

Drame de la maltraitance à Grigny dans l’Essonne. Dimanche 7 avril en fin d’après-midi, deux parents âgés de 19 et 23 ans ont été déférés devant le parquet d’Evry pour violence ayant entraîné la mort sans intention de la

VIANDE AUX PETITS POIS

ET IRLANDE

Angleterre

DOSSIER SANTÉ

ACTU PEOPLE

MAGAZINE 23

donner, suite au décès de leur bébé. Selon une source policière, le bébé âgé d’un mois aurait été frappé à plusieurs reprises par le père, ce qui aurait entraîné son hospitalisation. Placé dans le coma pendant plusieurs heures samedi matin, le nourrisson a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Selon l’autopsie, il aurait été victime de maltraitances répétées depuis sa naissance.

BRITNEY SPEARS : ELLE SE VOIT DÉJÀ AVOIR UN BÉBÉ AVEC SON NOUVEAU BOYFRIEND !

B

ritney est tellement heureuse en amour qu'elle planifie déjà du long-terme avec son nouveau boyfriend, David Lucado ! C'est ce qui s'appelle mettre la brouette avant l'âne ! Selon plusieurs sources qui se concordent, la star de la pop serait tellement éprise de son nouvel apollon, David Lucado, qu'elle se projette beaucoup avec lui. Inséparable de son homme depuis quelques mois, Brit-Brit se verrait bien avoir un troisième enfant avec lui. Vraiment ? Déjà maman de Sean Preston (7 ans) et de Jayden James (6 ans), la jeune femme n'a jamais caché son désir d'agrandir la famille. Certains proches de la star avaient même confié aux médias que la raison pour laquelle les fiançailles avaient été rompues entre elle et Jason Trawick étaient dû au fait qu'il ne voulait pas d'enfant. Peu importe, Brit-Brit a très rapidement mis la main sur son nouveau boyfriend, et le jeune homme se verrait bien fonder une famille avec elle un jour. Rassurez-vous, tout cela ne risque pas d'arriver de sitôt : la chanteuse vient de signer un contrat de deux ans pour assurer un show permanent à Las Vegas ! Une résidence qui va lui prendre beaucoup de temps et d'énergie, mais qui ne l'empêche pas de faire des prévisions : "Elle aimerait un nouveau bébé à la fin de son contrat. David serait père au foyer pendant qu'elle continue de gérer sa carrière, il est très enthousiaste à cette idée".

sommeil pendant 3 à 4 heures. En effet, même à faibles doses (1mg/kg de poids), elle active les régions cérébrales impliquées dans le cycle veille/sommeil.

L e s i mp li ca ti on s ph ar mac e u tiq ue s de l a ca fé in e La caféine soulage migraines et céphalées grâce à ses propriétés vasoconstrictrices (elle agit sur le diamètre des vaisseaux). C'est ainsi qu'elle est associée à certaines spécialités pharmaceutiques car elle augmente l'effet antalgique. Actuellement, on explore avec beaucoup d'espoir la relation entre la caféine et la maladie de Parkinson. En effet, elle pourrait retarder ou empêcher l'apparition des symptômes de cette grave affection. Notamment, en association avec le traitement classique de cette pathologie (la L-dopa), il semble qu'elle améliore les tremblements. D'autres recherches en cours laissent supposer un lien entre caféine et épilepsie. Une substance remplit d'avenir.

INGREDIENTS : 1kg. de viande de mouton 2 kg. de petits pois 1 oignon 1 citron, 1 oeuf 1 bouquet de persil 1 cuillerée à soupe de smen(beurre) 1/4 cuillerée à café de cannelle 1/4 cuillerée à café de poivre noir 1 cuillerée à café de sel

PRÉPARATION : Couper la viande en morceaux, râper dessus l'oignon,ajouter le smen,assaisonner,faire revenir 10 min,puis recouvrir d'eau.Continuer la cuisson 20 min a grand feu. D'autre part, écosser les petits pois,les laver.A mi-cuisson de la viande,ajouter les petits pois,cuire encore une quinzaine de min. Préparer le persil hache menu,l'oeuf,le jus de citron,4 cuillerées a soupe de sauce.Faire de ces éléments un mélange homogène,le verser sur la composition. Servir avec du jus de citron

SOULAGER LE MAL DE DENTS

Il existe un remèdes simple pour lutter contre le mal de dents. Il suffit verser une goutte d'huile essentielle de girofle sur un coton tige et l'appliquer sur la dent affectée, le mal aux dents va disparaître petit à petit et la rage de dents sera calmée. En plus d'être un puissant analgésique, l'huile essentielle de girofle a le pouvoir d'être désinfectante et de prévenir ainsi l'infection.

BLAGUE

EN IMAGE

VÉNUS

L’atmosphère planétaire la plus épaisse On qualifie parfois Vénus d’antichambre de l’enfer du système solaire à cause de son atmosphére, qui est la plus épaisse qui soit, avec une pression près de 100 fois supérieure à celle de terre au niveau de la mer.Ses gaz provoquent un effet de serre qui entraîne une temperature en surface de 480°.

"prendre son pied"

Il semblerait que du temps des corsaires, quand on partageait le butin, on faisait des piles sur la table, et chacun prenait son revenu, compté en taille de pile. Et l'unité de mesure était le pied. Chacun prenait donc son "pied" et bien entendu, sur terre on s'empressait de le dépenser de manière "agréable" Une toute autre interprétation de l’expression « prendre son pied » peut être la suivante : Il semblerait qu’elle soit tout simplement en rapport avec le plaisir évident qu’ont les bébés de mettre leur pied dans leur bouche… !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2005 — Mardi 9 Avril 2013 La météo

24

ALGER Ensoleillé Min : 11°C Max : 22°C

Fadjr : 04h 43

ORAN

Plutôt ensoleillé Min : 13°C Max : 23°C

T. OUZOU CONSTANTINE BEJAIA Ensoleillé Min : 12°C Max : 22°C

Horaires de prières

Dohr : 12h 50

Asr : 16h 28

OUARGLA

Plutôt ensoleillé Plutôt ensoleillé Trés Nuageux Min : 12°C Min : 8°C Min : 17°C Max : 21°C Max : 22°C Max : 33°C

Maghreb : 19h 23

Isha : 20h 45

A PROPOS DE LA DOMICILIATION DES DEMI-FINALES DE LA COUPE D’ALGÉRIE

MCA-ESS Quote-part des billets : encore des réclamations !

Après avoir vécu le même problème avec les dirigeants du CSC sur la quote-part des tickets et des invitations que l’office du complexe olympique Mohamed Boudiaf (les invitations ne sont pas concernées par la vente) doit remettre pour l’équipe visiteuse, qui doit affronter le MCA au stade du 5 juillet. Hier, Hammar était à Alger plus exactement à l’OCO du 5 juillet, afin de participer à une réunion de travail avec le directeur du stade Malek, des responsables de la sécurité et des dirigeants du MCA. Durant ce conclave qui a duré 1h30mn, la quote-part des billets qui reviennent a l’Entente de Sétif a pris la part du lion. Hammar voulait 15000 billets pour pouvoir satisfaire le nombreux public qui veut se déplacer le jour du match à Alger. Ce que les Mouloudéens, à leur tête le coordinateur, Omar Ghrib, ont complètement refusé. Ces derniers demandent à l’office du complexe de remettre seulement 10% des billets aux Setifiens comme ce fut le cas face au CSC lors des ¼ de finales. Chaque fois ce problème de billetterie pose problème. La FAF qui organise cette compétition doit réglementer une fois pour toute ce problème, où des fois on remet plus de tickets et cela à la tête du client. Ce ne sera pas normal que Ghrib ou une autre personne décide de l’attribution des billets. Il faut enrichir les règlements dès la saison prochaine, afin que ces histoires de billets disparaissent et que chaque équipe, par exemple lorsqu’elle atteint les quarts de finale dispose plus de tickets sur les grands stades d’Algérie. Ce n’est que de cette façon que les clubs contestataires arrêteront de polémiquer autour d’un sujet qui n’a pas lieu d’être.

L

BALLE AU CENTRE Par : Ali Bouacida

La FAF persiste et signe : MCO-USMA aura bien lieu au stade Zabana

Genèse de l’affaire. La FAF a délocalisé le MCO au stade Habib Bouakeul en raison du déroulement des rencontres du groupe B de la CAN U 20 dans l’enceinte du stade Zabana. Les responsables Oranais voyant que leur équipe à réalisé de meilleurs résultats au stade Bouakeul ont préféré rester sur ce stade jusqu'à la fin du championnat.

S

eulement, voilà la commission de la coupe d’Algérie sous l’égide de la FAF a programmé la rencontre de la ½ finale de la coupe d’Algérie MCOUSMA au stade de Zabana qui offre de meilleurs conditions pour ce genre de rencontre. Il y a aussi la retransmission du match et enfin la sécurité. Le président de SSPA/MCO, Larbi Abdelilah estime que le MCO a toutes les chances d’aller en finale en défiant l’USMA au stade Bouakeul. Il refuse, et un bras de fer est engagé entre les dirigeants Hamraouas et la FAF. Cette dernière sait que les doléances des dirigeants ou des supporters ne peuvent pas aboutir. Il faut que les responsables dédramatisent et qu’ils soient objectifs et honnêtes pour ne pas envenimer les choses. Les autorités et les sages de la ville souhaitent un dénouement rapide à cette affaire de domiciliation. Ce que nous pouvons dire, c’est que la FAF et la LFP ont trop laissé faire les clubs, que ce soit pour la désignation des stades, des arbitres et même des délégués de matches. Il

aurait fallu désigner une commission d’éthique avant le début de saison afin de statuer sur des affaires, comme par exemple celle de cette désignation du stade Zabana pour le compte des ½ finales de la coupe d’Algérie. Abdelilah et son comité doivent revoir les règlements généraux de la FAF qui stipule : Que la FAF et la LFP ont le pouvoir de délocaliser un club sans l’avis de ce dernier. Le MCO a le droit de revendiquer le lieu sans plus. Un précédent a eu lieu en 1999 entre la JSK et le MCO en coupe d’Algérie à Chlef. A cet époque les rencontres se déroulaient sur terrain neutre. Les Kabyles ont refusé de se déplacer dans cette ville sous prétexte qu’elle avantage les Oranais. La FAF a donné match gagné au MCO. L’optimisme des joueurs peut influer sur la décision du PDG pour accepter finalement de jouer ce match, surtout lorsqu’on

sait que le Mouloudia aura de fortes chances de jouer une compétition continentale, si jamais le MCA terminera en seconde position au classement général et à condition bien sûr de battre l’ESS ce vendredi.

La FAF entre gestion et réflexion

e bureau fédéral qui vient de se réunir pour la deuxième fois depuis son élection, a eu pour ordre du jour l’équipe nationale, les coupes continentales des clubs, l’équipe A’ ainsi que les ligues 1 et 2. C’est ce qui s’appelle la gestion des choses courantes et une telle activité est ce qu’il y a de plus normal. Parce qu’il faut bien organiser et expédier les affaires courantes en essayant de respecter le calendrier des échéances. Sauf que le paysage sportif étant en ébullition avec les grandes réformes annoncées, il est attendu que la FAF qui vient de bénéficier d’un quitus – le troisième- s’implique davantage dans l’assainissement de la planète du football. En programmant ne serait-ce qu’une journée d’études, un séminaire ou un colloque, qu’importe, sur la nécessité et le meilleur moyen de relancer la discipline sous tous ses aspects. La question qui se

pose consiste de savoir si une fédération n’a comme attributions que d’expédier les affaires courantes, confinant ainsi son rôle à celui de simple coordinateur des opérations ou, si au contraire, elle est astreinte à jouer le rôle d’animateur et de concepteur de toutes les activités sportives qui relèvent de sa compétence? Plus clairement la FAF –comme les autres fédérations- se doit de passer au peigne fin les divers compartiments du football et faire l’effort de les corriger. Autant de chantiers déterminants qui attendent le bureau fédéral, dont l’aspect financier, la formation, la stabilité des staffs techniques, les petites catégories… En un mot le président est-il un simple coordinateur des manifestations sportives ou est-il le concepteur d’une politique efficiente de développement de la discipline? Vraisemblablement et au vu de la situation actuelle du football national et même

international, la FAF se contente de jouer plus le rôle de secrétariat que celui de véritable gérant. Parce que tant que notre sélection nationale est composée en majorité de joueurs «expatriés», cela signifie tout simplement que la politique menée jusque-là par l’instance n’est pas efficace. Idem pour cette équipe des U20 qui s’est fait étaler proprement lors de la CAN disputée à domicile. Même chose pour les petites catégories qui peinent à émerger et même à pratiquer pour beaucoup d’entre elles, faute de moyens…Alors une réunion du BF pour fixer les dates, désigner les stades et programmer des rencontres, c’est ce qu’on appelle la routine. Et c’est à la portée de n’importe quel gestionnaire. Quand donc le BF engagera-t-il une véritable réflexion sur le football national? A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot2005 date 09-04-2013