Issuu on Google+

TAÏDER monte de plus en plus en puissance

www.maracanafoot.com

JSK

Ghoulam indésirable à l’AS Saint-Etienne ? Kadir loin de sa forme Mostefa et l’AC Ajaccio moribonds

N° 1998 Lundi 1er avril 2013 — Prix 20 DA

Les Canaris mettent les bouchées doubles A J-5 DU MATCH FACE AU MCA

USMA

La pression monte d’un cran dans le camp usmiste

AL ISMAILY-USM ALGER J-1

Zemamouche : «Ça va se jouer sur des détails»

FAREDJ SERMOUD SIGNE SON CONTRAT

CRB

Encore une saison

RATÉE ! B. Benaldjia : «Ne perdons pas espoir en championnat» JSMB

Les joueurs dans la tourmente

4 MOIS DE SALAIRES IMPAYÉS

SANDJAK CORRIGE LES LACUNES

 IL N’A PAS OUBLIÉ LE VOLET PSYCHOLOGIQUE  IL CHERCHE DES SOLUTIONS EN ATTAQUE

MEBARAKOU : «Ce sera dur, mais pas impossible» MAROCI AFFICHE LA BONNE FORME Mekkaoui : «Ne penser qu’à la victoire»

GHRIB :

Djeghbala : «Prêt à reprendre mon poste»

MCA

APRÈS LA PIÈTRE PRESTATION D’AKSAS FACE AU CSC

DJALLIT : «On battra l’ESS et on ira en finale»

«MCA-USMH, CE SERA AU 5-JUILLET ET PAS AILLEURS»

USMH

Laïb promet une prime de 10 millions en cas de victoire à Oran

«Je suis prêt à céder ma place à la fin de la saison» MOHAMED LAIB RÉVÈLE :

Coupe d’Algérie MCO-WAT 3-1

Les Hamraoua dans le dernier carré


02

ACTUEL

10e but de

Nabil Ghilas

Rachid Ghezzal :

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

« La concurrence ne me fait pas peur»

Apparu à 13 reprises en championnat cette saison, Rachid Ghezzal. L’ailier lyonnais avait fêté sa première titularisation au match aller, en novembre dernier. Il a évoqué sa situation en disant qu’«en cas de qualification pour la Ligue des champions, le club va devoir se renforcer. Cela ne me fait pas peur. À l’OL, la concurrence a toujours fait partie du quotidien, chez les jeunes comme chez les pros.»

«Renouer avec la victoire»

«Nous sommes dans le dur en ce moment, même si on a la chance que nos concurrents directs n’en profitent pas. C’est Lors d'une rencontre disputée face à Estoril, le Moreirense FC a été accroché à domicile (1-1) , en marge de la 24e journée de la Liga Sagres. Titularisé d'entrée de jeu, l'attaquant algérien, Nabil Ghilas, a été l'auteur de l'unique but des siens à la 8e minute de jeu, marquant par la même occasion sa 10e réalisation en championnat. A l'issue de cette rencontre, les Vert et Blanc chutent à la 14e place du classement général avec 21 unités.

important de renouer avec la victoire. On s’est remis en question, personnellement, la trêve nous a fait du bien. Il faut se remobiliser collectivement et retrouver cette force d’équipe de la première partie de saison. En 2013, on en a fait tous un peu moins, on se cache, on court moins. Je comprends les mots du coach qui ont été forts. Ceux qui ont regardé notre match (en Corse) ont vu que nous n’avions pas envie. Je reconnais qu’à un moment on s’est laissé aller. Mais ce sont des choses naturelles et humaines. Il faut vite réagir. Que l’on soit jeune ou plus expérimenté, ce n’est jamais facile à gérer ces moments».

Taïder

monte de plus en plus en puissance

Halliche

remplaçant face au FC Porto

Sans son défenseur international algérien, Rafik Halliche, laissé sur le banc des remplaçants, l'Académica a essuyé une lourde defaite et de surcroit à domicile contre le FC Porto. Les coéquipiers de Halliche, qui n'a pas été incorporé dans ce match, ont été défaits sur le score net et sans appel de trois buts à zéro. Le défenseur central, qui n’a pas été épargné, continue de chauffer le banc aussi bien en sélection nationale qu’avec son club l’Académica.

Après sa remarquable prestation avec les Verts qui fut d’ailleurs la première, Saphir Taïder continue sa montée en puissance avec son club employeur. En déplacement chez l’Udinese pour le compte de la 30e journée de la Série A (championnat italien), Taïder a largement contribué au match nul arraché par les siens (0-0). Aligné dans son poste de prédilection, le néo-international algérien s’est illustré de fort belle manière en récupérant bon nombre de balles et en participant aux offensives. Grâce à son abattage, le néo-international prend de l’ampleur et ne cesse de s’imposer comme un pion essentiel au sein de la formation de Bologne.

Martin : «Boudebouz, l’élément fort de Sochaux»

Marvin Martin, qui a quitté le FC Sochaux l’été dernier pour s’engager avec le LOSC, a gardé une tonne d’amis dans le Doubs et suit toujours leur parcours de loin. Notamment celui de Ryad Boudebouz. Ce dernier, critiqué ces derniers temps par certains supporters et son sélectionneur en Algérie, Vahid Halilhodzic, a vu son ancien coéquipier chez les Lionceaux prendre sa défense fermement.

«Les gens oublient vite»

«Les gens oublient vite, regrette le milieu de terrain international français dans les colonnes de l’Equipe. C'est l'élément fort de Sochaux. Alors il est attendu au tournant, et dès qu'il faut s'en prendre à quelqu'un, c'est le plus fort qui prend. Mais ça va lui faire du bien. Il va beaucoup apprendre». Pour rappel, Halilhodzic n’a pas retenu Boudebouz face au Bénin mardi dernier prétextant qu'une chicha avait été trouvée dans la chambre du milieu sochalien.

Les Aigles du Mali se prépareront en France

AVANT D’ACCUEILLIR SUCCESSIVEMENT LE RWANDA ET LE BÉNIN L'équipe nationale de football du Mali effectuera un stage au Centre régional technique de SaintSébastien-sur-Loire (France), fin mai pour préparer les deux prochains matches des éliminatoires de la Coupe du monde2014, prévus en juin face au Rwanda et au Bénin, a rapporté vendredi la presse locale. La sélection malienne, entraînée

par le Français Patrice Carteron, disputera une rencontre amicale face à l'équipe de Bretagne le 28 mai dans un lieu restant à déterminer, selon footmali.com. «Nous allons solliciter un club professionnel breton (Nantes, Lorient, Guingamp, Brest) pour organiser ce match de bienfaisance au profit de Kati, une ville malienne jumelée avec Saint-Sébastien-

sur-Loire», précise Gérard Russo, président de Bretagne Football Association. A l'issue de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde2014, le Mali occupe la deuxième place au classement du groupe H avec six points derrière l'Algérie à la différence de buts. Le Bénin est troisième avec quatre points, tandis que le Rwanda ferme la marche avec un seul point.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


COUPE D'ALGÉRIE 03

Les Hamraoua dans le dernier carré Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Fiche technique

Stade : Habib-Bouakeul Affluence : Nombreuse Arbitres : Houasnia, Badache, Hamou. Avts : Dagoulou 24’, Sebbah 52’ (MCO), Zouak 69’, Dif 87’ (WAT) Buts : Aoued 23’, Boumechra 59’, Aouedj 70’ (MCO), Sameur 72’ (WAT)

WAT: Mazouzi, Aguid, Tiza (Touil 77’), Boulemdais, Zouak, Djarbou, Sameur, Rechrouche (Chaouti 62’), Ghazali, Dif, Benai. Ent : Benyelles.

HDADI REVOILÀ BghAG dadi n’a pas

Le délégué Ba se distinguer raté l’occasion de derby. Le à l’occasion de ce LFP a la de représentant entraîneurs demandé aux de prenes Slimani et Benyell voi, une en d’ up co dre, avant le ns laquelle il photo souvenir da titre que les figurait au même équipes ! ux de s capitaines de

3 1

ÉCHOS OUASTI ET BOUGUERRA DE RETOUR

Le défenseur central, Zoubir Ouasti est revenu au sein du groupe des 18, à l’occasion de la venue du WAT. Ouasti était écarté de l’effectif en raison d’une blessure, qui l’avait éloigné de la formation depuis le 8 février et la défaite à Alger devant le CRB, au cours de laquelle Ouasti avait joué tout le match. Hier, Slimani a attendu jusqu’à la dernière minute avant de prendre une décision à son sujet et choisir entre lui et Mazari. Ce dernier a joué les deux matchs d’application de la semaine, en deuxième arrière axial.

MCO: Ferradji, Achiou, Berradja,

Zidane, Mazari, Sebbah (Aouedj 56’), Dagoulou, Aoued, Koriba (Bentaleb 85’), Boumechera, Benyettou (Bouguerra 79’). Ent : Slimani

MCO WAT

L

es Oranais ont d’entrée pris le match en main et dominent les Tlemcéniens dans leur périmètre. Après 20 minutes de jeu, ils ouvrent le score par Aoued après avoir éliminé plusieurs défenseurs. Les Tlemcéniens vont réagir mais le dispositif mis en place par le rusé Slimani ne leur permet pas de revenir au score. A l’heure du jeu, les Hamraoua aggravent la marque par Boumechera suite à une passe lumineuse de Aouedj. Les Tlemcéniens semblaient étourdis et les Oranais mettent le pied sur

NON-RETRANSMISSION DU MATCH

LA COLÈRE DES HAMRAOUA

Le match que tous les sportifs oranais, mais aussi ceux de tout le territoire national, s’attendaient à ce qu’il soit retransmis sur l’une des quatres chaînes de la télévision, n’a pas été programmé sans aucune annonce officielle, a mis les Hamraoua et aussi les supporters tlemcéniens en colère. Il est vrai que les trois autres matchs comptant pour les quarts de finale (MCA-CSC/USMA-NAHD/ESSCRB) ont tous été retransmis en direct et les sportifs de l’Ouest du pays s’attendaient à ce qu’ils suivent cette rencontre devant leur petit ecran. Il n’en fut rien et ils ont deversé leur colère sur les responsables de l’ENTV. Ils ont traité les responsables de l’ENTV-Sport de régionalistes, nous déclare notre source à Oran. Dommage !

LE MATCH JOUÉ À GUICHETS FERMÉS

Deux heures avant le coup d’envoi, le stade Habib Bouakeul était archicomble. A 13 heures précise, les portes du stade ont été fermés au public très nombreux d’ailleurs, la majorité des supporters a du rebrouser le chemin vers les cafés du voisinnage croyant que l’ENTV allait retransmettre la rencontre. Hélas, les services sportifs de l’ENTV ont décidés autrement…

. . . ACHIOU, ARRIÈRE DROIT !

L’entraîneur Sid Ahmed Slimani innove et surprend. Quelle surprise ? En effet, l’ex-international Hocine Achiou, un milieu animateur de jeu a été titularisé par Slimani au postre de défenseur latéral droit.

. . . ET BERRADJA, ARRIÈRE GAUCHE !!!

Et ce n’est pas fini. L’autre milieu animateur, Seddik Berradja, a joué en défenseur latéral gauche. Slimani innove et veut être un pionnier dans cette nouvelle stratégie de jeu. Son équipe a évolué avec seulement 2 défenseur de métrier à savoir, Zidane et Mazari.

BANDEROLE DE LA JS SAOURA

Une banderole aux couleurs de la JS Saoura a été accrochée sur le grillage des gradins. Sa présence n’est pas passée inaperçue.

GÉANT TIFO DES ROUGE ET BLANC

Un gigantesque tifo a été conçu à l’occasion de ce derby entre le MCO et le WAT. Un tifo sur lequel étaient inscrites les années de la consécration de l’équipe du MCO en coupe d’Algérie, à savoir 1975,1984, 1985 et 1996 plus un écriteau souhaitant une cinquième couronne en cette édition 2013.

l’accélérateur en imposant un terrible pressing sur les Bleu et Blanc. Ce pressing permet à Aouedj de corser l’addition après avoir éliminé trois défenseurs tlemcéniens. A 3 à 0, les carottes étaient bel et bien cuites pour la bande de Benyellès qui arrive quand même à réduire la marque par Sameur après un relâchement de la défense oranaise. Bougherra, le rentrant a failli alourdir la note

à quelques secondes du coup de sifflet final en se présentant seul face au gardien Mazouzi mais son tir passe légèrement à côté des buts tlemcéniens. Une qualification méritée pour les Oranais qui auront à affronter les Usmistes d’Alger pour le compte des demi-finales le 12 avril prochain au stade HabibBouakeul. M. T.

BENYELLES HUÉ

stade Bouakeul, Abdelkrim Dès son apparition sur le terrain du mûres. En effet, son apparipas Benyelles a entendu des vertes et des lancées par la galerie des Rouge tion a été accueillie par des insultes du Mouloudia n’ont pas oublié et Blanc. Il est vrai que les supporters qui s’est permis de minWAT du les déclarations de l’entraîneur s le derby du championnat. imiser de la valeur de leur équipe aprè

ATIONNÉ DAGOULOU OV une forte ovation du public du

Le milieu Eudes Dagoulou a reçu été applaudie par les fans du MCO. Son entrée sur le terrain a ur par des applaudissements et reto Mouloudia qui ont accueilli son de refrains scandant son nom.

QUELQUES SUPPORTERS DU WAT PRÉSENTS

ont accompagné leur équipe Près de cent (100) supporters du WAT au voisin du MCO. Ils ont pris hier à l’occasion de ce match face e Bouakeul. place dans les travées du virage du stad

C’EST FAIT, ZARABI EST LIBRE

Depuis plusieurs jours, la direction du Mouloudia et le défenseur recruté au mercato, qui ne jouait pas souvent et qui a « rué dans les brancards » en raison de sa non-sollicitation durant les matchs de compétition, ont trouvé un terrain d’entente. Le MCO et le joueur se sont séparés à l’amiable et l’ex-joueur du Nîmes Olympique pourra donc évoluer dans un club du championnat français, puisqu’il se trouve actuellement dans l’hexagone où il veut continuer sa carrière. M. T.

MAAZOUZI TÂTE L’AMBIANCE DE BOUAKEUL LE PREMIER

Le gardien widadi Maazouzi a été le premier joueur à faire son apparition sur le terrain de l’antre de Hai-Louz (Amandiers). Histoire de tâter la grosse ambiance de ce cinquième rendez-vous en coupe entre les deux clubs. L’ancien Annabi a été suivi quelques minutes plus tard par ses coéquipiers.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

SLIMANI VOULAIT LA VICTOIRE DÈS LA PREMIÈRE MI-TEMPS

Afin de ne pas connaître le même cauchemar que celui du match de championnat, joué lors de la dernière journée de la phase «aller» au stade Ahmed Zabana, et qui s’était soldé par une petite victoire sur le fil dans le temps additionnel, l’entraîneur Sid Ahmed Slimani avait demandé à ses joueurs de ficeler le match dès ses premières 45 minutes afin de le terminer plus libérés psychologiquement. «Une victoire nette, avec l’art et la manière, permettra à mes joueurs de gagner davantage de confiance en prévision du match du championnat face à l’USM Harrach et aussi d’avoir un ascendant psychologique sur notre adversaire du jour, chez lequel nous nous rendrons lors de la dernière journée du championnat».

A QUAND L’ARGENT DU MJS ?

La direction du Mouloudia attend avec impatience le milliard 200 millions de centimes que doit verser le MJS aux différents clubs de ligues 1 et 2. Ayant eu vent de cette aide de l’Etat, les joueurs ne sont pas montés au créneau en ce qui concerne leur retard de paiement des salaires et ont décidé de prendre leur mal en patience. Une source du MJS a laissé entendre que la date-butoir pour le virement de cette somme sera le 20 avril prochain.

MAZARI DANS L’AXE

En l’absence de Farid Belabbes suspendu, le staff technique a composé avec le défenseur central Chakib Arslane Mazari. Ce dernier a été aligné dans l’axe de la défense aux côtés de Mohamed Amine Zidane. L’ancien joueur de l’ASM Oran retrouve la joie de la compétition en coupe seulement sachant qu’il a fait un match complet à Skikda face à la JSMS puis 2 minutes et 6 minutes respectivement contre l’IRB El Hadjar et l’ASO Chlef. M. T.


04

LIGUE UNE

JSK

ÉCHOS

BOUAÏCHA AL’attaquant REPRIS HIER de la JS Kabylie, Djamel Bouaïcha, qui a été autorisé à prendre une journée de repos en plus, a repris hier les entraînements avec l’ensemble du groupe. Pour rappel, Bouaïcha ne souffre d’aucune blessure, son absence à la reprise a été autorisée et il prendra part le plus normalement du monde au prochain match face au MC Alger.

IDEM POUR ZIAD Le milieu du terrain,

Hamza Ziad, qui s’est absenté pour la même raison, s’est entraîné hier avec ses camarades en prévision du prochain match face au MC Alger. Ziad, qui est devenu un titulaire indispensable, devra céder cette fois-ci sa place au revenant Tayeb Maroci.

CAMARA N’A RIEN DE GRAVE Le milieu récupérateur de la JS Kabylie, l’Ivoirien Madani Camara, n’a rien de grave, selon les résultats de l’échographie. Victime d’une blessure lors du match amical face à la JS Saoura, Camara a repris hier les entraînements avec le groupe et il sera du voyage à Alger.

MAROCI AFFICHE LA BONNE FORME Absent des terrains

depuis quelque temps en raison d’une blessure aux adducteurs, le milieu de terrain de la JS Kabylie, Tayeb Maroci, affiche la bonne forme, en ce moment aux entraînements. Selon les échos qui nous sont parvenus, Nacer Sandjak compte incorporer Maroci d’entrée lors du prochain match face au MC Alger. Tayeb Maroci, qui a préféré prendre tout son temps avant de reprendre la compétition officielle, a participé au dernier match amical avec son équipe face à la JS Saoura. R. S.

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

À quelques jours du clasico

les Canaris mettent les bouchées doubles

Les choses s’accélèrent donc pour les poulains de l’entraîneur, Nacer Sandjak, en regroupement au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, depuis plusieurs jours déjà.

B

eaucoup de joueurs, blessés jusque-là, ont été récupérés, à l’image de Messadia ,Maroci et d’autres qui souffrent de petits bobos. Cela ne fait que réjouir le staff technique qui bénéficiera désormais de l’ensemble de son effectif. Néanmoins, contrairement aux deux dernières rencontres, cette fois-ci, le coach dispose d’un plus grand nombre de joueurs. Ce qui veut dire qu’il aura éventuellement l’embarras du choix quant à la composante du groupe

qui disputera cette importante rencontre au stade du 5-Juillet face au MC Alger. Ainsi, pour la séance d’entraînement d’hier matin, effectuée sur le terrain du stade du 1erNovembre, Nacer Sandjak a vu à l’œuvre tous ses joueurs. En plus de ces deux joueurs qui souffrent de blessures, Ziad et Bouaicha qui ont été autorisés à faire l’impasse sur la première séance de la reprise de samedi, ont repris, hier, le chemin des entraînements avec l’ensemble de l’effectif. En tout état de cause, lors de cette seconde séance d’entraînement, le premier responsable de la barre technique, Nacer Sandjak et son adjoint Arezki Amrouche ont axé leur travail sur l’aspect technico-tactique, à quelques jours seulement du rendez-vous de la capitale. Quoi que

l’entraîneur n’a pas donné jusque-là d’indications relatives à la composante du onze entrant face au Doyen, il est clair que le même groupe sera reconduit avec, éventuellement, un ou deux changements près. Il va sans dire que le travail effectué jusque-là par la bande à Sandjak est jugé satisfaisant par les joueurs. La première semaine de préparation, qui a eu lieu sur la pelouse du stade du 1er-Novembre, aura été surtout l'occasion pour le staff technique d’essayer d’autres éléments qui n’ont pas été utilisés auparavant.

Sandjak passe à la vitesse supérieure

Après une semaine de préparation peaufinée par deux joutes amicales, le staff technique de cette formation phare du Djurdjura passe aux choses sérieuses de sa préparation en prévision du prochain match important face au MC Alger. Sous la houlette de leur coach, Nacer Sandjak, et l’adjoint Arezki Amrouche, les joueurs sont soumis en ce moment à un rythme soutenu mais sans se lasser. Le premier responsable de la barre technique a jugé utile de ne pas opter pour un biquotidien durant cette période de préparation qui précède cette importante rencontre en essayant de varier les exercices afin que les joueurs restent concentrés. Tous les joueurs bossent sans

relâche à l'entraînement. Dans ce contexte, Sandjak semble aborder la seconde semaine des entraînements avec un rythme plus ou moins élevé afin de permettre aux joueurs de maintenir leur cadence et éviter tout relâchement. Le staff technique veut également multiplier les matches d’application afin de régler quelques détails qui s’imposent dans le groupe avant le déplacement pour Alger, prévu vendredi prochain.

Du technico-tactique au menu de la 2e semaine

Ainsi, Sandjak connaît désormais tous les joueurs qu’il a entre ses mains. Cette trêve forcée lui a permis de tester pas mal de joueurs qui n’étaient pas utilisés auparavant. Le retour des uns et le rétablissement des autres ne feront que faciliter la tâche pour le staff technique à sa tête Nacer Sandjak pour se fixer sur le onze du départ face au MC Alger. En tout cas, tout a été fait lors de la première semaine du stage, lors de cette seconde étape de préparation, Nacer Sandjak tentera de multiplier le technico-tactique afin de permettre aux joueurs de bien négocier cette grande explication. Il sera question également pour le premier responsable de la barre technique d’étudier le schéma tactique qui sera adopté le jour «j». R. S.

BOUAICHA : «Nous sommes prêts pour le MCA»

L’attaquant de la JS Kabylie, Djamel Bouaïcha, estime que leur équipe est totalement prête pour affronter le MC Alger. Bouaïcha, qui reconnaît la difficulté de leur mission, reste optimiste quant à une belle performance en dehors de leurs bases. Que diriez-vous d’abord sur vos préparatifs en prévision du prochain face au MCA ? La préparation bat son plein en ce moment pour notre équipe. Tout a été mis en place pour réussir une préparation à la hauteur de cette rencontre. Les choses se passent bien, à mon avis. Il nous reste encore quelques séances pour régler quelques détails. Dans l’ensemble, je dirai que tout se passe bien aux entraînements. Êtes-vous prêt pour ce match ? Je pense que oui. On a eu suffisamment de temps pour effectuer une bonne préparation. Le travail a touché tous les aspects.

Maintenant nous sommes en pleine concentration pour réussir cette sortie. On fera de notre mieux pour être à la hauteur, ce qui nous permettra d’améliorer notre position au classement général. Et comment se présente pour vous ce match ? C’est un match derby qui se jouera comme d’habitude sur de petits détails. Ce sera difficile pour les deux équipes. Notre adversaire évoluera sur ses bases, ce qui veut dire qu’il aura cet avantage du terrain et du public, mais cela n’est pas vraiment un critère de réussite. Je pense qu’on aura de belles cartes à jouer, seulement on doit rester concentrés.

Si on a bien compris, vous êtes optimiste, n’est-ce pas ? Bien sûr. A la JS Kabylie tout le monde reste confiant malgré tout ce qui se passe. C’est avec cette confiance que l’équipe a retrouvé ses sensations au cours de cette deuxième manche. Une chose est sûre, sans le travail,

l’optimisme ne suffira pas. Donc, on doit continuer à travailler davantage.

Sur le plan personnel, vous avez raté la séance de la reprise. Peut-on connaître les raisons ? Je tiens à rassurer tout le monde que je ne pouvais pas rejoindre l’équipe pour des raisons personnelles lors de cette première séance et le coach est au courant.

Vos supporters seront d’un apport important lors de cette sortie à Alger. Qu’en pensezvous ? Effectivement. Sans nos supporters, on ne pourra rien faire notamment dans ce genre de derbies à grands enjeux. Leur présence en masse samedi prochain sur les gradins du stade du 5-Juillet, ne pourra que nous motiver pour aller jusqu’au bout. J’espère seulement qu’ils viendront en grand nombre lors de cette rencontre face au MCA, car on aura besoin d’eux pour passer le cap des Algérois. Entretien réalisé par R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Les Canaris en pleine concentration A J-5 DU MATCH FACE AU MCA

C’

Après la journée de repos accordée, les Jaune et Vert ont repris le chemin des entraînements, avant-hier après-midi, dans une ambiance bon enfant.

est dans une ambiance empreinte de confiance que cette séance s’est donc déroulée. Les Canaris s’attellent à préparer le match prochain face aux gars des Chnaoua. Après le dernier semiéchec concédé à domicile contre la formation du CSC, samedi passé, les camarades de Sedkaoui sont déjà passés aux choses sérieuses, avec un programme très étudié par le coach. Conscient de l’importance du match qui opposera son équipe à celle du Mouloudia d’Alger, Sandjak veut mettre tous les atouts de son côté pour passer cet obstacle. En attendant donc, cette confrontation, le coach doit un peu accentuer la cadence en exigeant de ses joueurs plus d’efforts et de concentration et en faisant tout pour corriger les lacunes constatées au

LIGUE UNE 05

sein de l’équipe lors des précédentes rencontres. Les Kabyles continuent de se préparer d’arrache-pied pour le prochain rendez-vous de ce samedi face au MCA, comptant pour la 25ème journée du championnat professionnel Ligue I.

Il y aura du sang neuf dans la composante de Sandjak

Dans le but d’arracher la victoire face au MC Alger, samedi prochain, le staff technique compte apporter certains changements dans l’équipe rentrante. Nasser Sandjak bénéficiera de quelques

ÉCHOS

SANDJAK CORRIGE LES LACUNES

…Et conscients de leur mission

Eux aussi pas au top, les joueurs savent que leur prochain match sera différent du précédent. Un rendez-vous qui pourrait leur permettre de décoller en cas d’un nouveau succès, et gagner plus en confiance, et ainsi arracher la victoire pour leurs supporters. En dehors de leurs bases, ils sont conscients de la mission qui les attend contre les gars des Vert et Rouge.

JSK

joueurs qui seront de retour à la compétition, à l’image de l’attaquant Ahmed Messadia, le milieu récupérateur Tayeb Maroci et le joueur axial Adel Maiza, ces derniers ayant fait l’impasse sur la précédente rencontre, et donner la chance aux autres jeune joueurs afin d’avoir une équipe-type quand

les choses vont se corser encore plus. Donc, on verra peut-être deux ou trois changements lors de la prochaine rencontre face au Chnaoua, et ils devront saisir cette chance pour convaincre encore le coach de compter sur eux pour la suite du parcours. S. A.

MEKKAOUI : «Ne penser qu’à la victoire» Le latéral gauche de la JSK, Zine Eddine Mekkaoui, pense que son équipe n’a plus droit à l’erreur à partir de cette rencontre face au Mouloudia d’Alger. Il estime donc que la défaite sera interdite samedi prochain.

Comment se présente pour vous ce match face au Mouloudia d’Alger ? Difficile, c’est un fait admis par chacun, mais pour les deux antagonistes. Jouer le MCA cette saison n’est pas chose aisée pour la quasi-totalité des formations du groupe. Normal, quand on affronte des joueurs confirmés comme ceux de notre adversaire. Mais de notre part, nous gardons la tête froide et la concentration extrême pour gérer les débats avec nos moyens. Nous avons aussi les capacités de revenir avec un résultat positif d’Alger. L’épisode du dernier match est-il oublié ? Il le faut, sinon tout pourrait se compliquer. Il y a eu beaucoup de déception dans nos rangs suite au résultat mais passons, c’est de l’histoire ancienne. L’opportunité de nous réhabiliter est de taille et nous allons saisir la à fond, malgré les contraintes que nous allons rencontrer durant cette rencontre. Dans quel état d’esprit êtes-vous à cinq jours de votre déplacement à Alger pour rencontrer le MCA ? On a renoué avec les entraînements avant-hier, et avec un moral au beau fixe. La tension qui régne depuis plusieurs semaines autour des joueurs est retombée de plusieurs crans. On est plus décontractés.

Quel plan votre équipe a mis en place avant ce difficile déplacement ? Je ne vais pas quand même dévoiler la stratégie qui sera mise en place pour contrer les Vert et Rouge. On fait du bon travail, on est très bien armés sur tous les plans. La semaine à été consacrée à ce match important et tous s’est passé dans la sérénité.

A six journées de la fin, à combien estimez-vous les chances de votre équipe ? Je crois que nos chances sont intactes, car on n’est pas vraiment distancés des non relégables. On peut les rattraper à condition qu’on réagisse dès ce match contre le Mouloudia. Il faut bien évidemment gagner le suivant. En tous les cas, personne n’a perdu espoir. On croit dur comme fer en nos chances. Croyez-vous pouvoir retrouver le podium ? Je crois que c’est le moment de travailler pour bien se préparer à cet objectif. Nous allons faire tout notre possible pour tenir le coup jusqu’au bout, et je pense qu’avec l’effectif qu’on a et le bon travail qui est en train de s’accomplir, à tous les niveaux de la gestion de l’équipe, que ce soit sur le terrain ou en d’autres domaines, il y a de quoi nourrir de légitimes ambitions.

On vous sent déterminés à réaliser un grand match pour arracher les points de la victoire Absolument nous devons réussir, pourquoi pas. Ce sera, certes, difficile, mais nous ferons tout pour satisfaire nos supporters et leur rendre le sourire. Après avoir perdu deux précieux points lors de la précédente rencontre, on ne peut pas se permettre de céder des points. Ce match, nous devons le gagner. C’est obligatoire pour améliorer notre position au classement et faire plaisir à notre public qui attend de nous une victoire. On n’a pas le droit de le décevoir. Et pour clore cet entretien Mes coéquipiers sont conscients de l’enjeu de cette confrontation, et mon souhait serait de voir notre ensemble réussir une grosse performance avec cette réussite particulière. On ne lésinera pas sur les moyens pour renouer avec un succès important pour le reste du championnat. Par S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Nasser Sandjak, en technicien averti, se penchera certainement sur ces lacunes auxquelles, il ne manquera pas d’apporter les correctifs nécessaires pour sécuriser son équipe. Pour ce faire, Sandjak a encore cinq jours devant lui pour corriger les imperfections de son team, qui n’aura pas un après-midi de tous repos, samedi prochain, face au MC Alger qui l’attend de pied ferme.

IL N’A PAS OUBLIÉ LE VOLET PSYCHOLOGIQUE

Après presque une semaine de travail intense, basé sur les volets physique, technique et tactique, ponctué par deux matchs amicaux et d’autres rencontres d’application entre joueurs, le staff technique de la JSK a décidé, toutefois, de baisser un peu la charge durant ces dernières séances d’entraînements. En effet, Sandjak a axé son travail surtout sur le côté psychologique, à l’approche de la rencontre devant les Vert et Rouge. Le driver kabyle a demandé à ses joueurs plus de concentration et de vigilance, pour aborder ce match avec les meilleurs atouts possibles. En tout cas, tous les moyens on été mis à la disposition des joueurs, qui n’ont plus qu’à prouver désormais sur le terrain, samedi prochain, en arrachant les trois points de la victoire.

IL CHERCHE DES SOLUTIONS EN ATTAQUE

Pour ce rendez-vous important contre le MC Alger, le coach kabyle devra préparer son équipe avec le plus grand soin. Il a axé essentiellement son travail sur les balles arrêtées et la cohésion de son groupe. Le coach a aussi insisté sur le travail face au but, afin de permettre à son team de retrouver l’efficacité, notamment la ligne d’attaque, qui lui a fait défaut ces derniers temps, et pour laquelle il a consacré beaucoup de temps pour y remédier. Les solutions existent, pour lui qui dispose d’un potentiel non négligeable au niveau du compartiment offensif, avec une pléiade d’attaquant, à l’image du Messadia, Chalali, Boulaincer et Bouchouk. S. A.


06

LIGUE UNE

MCA

GHRIB : «MCA-USMH, CE SERA AU 5JUILLET ET PAS AILLEURS»

Même si le match entre l'USMH et le MCA ne se jouera qu'à l'ultime journée du championnat, les responsables Harrachis ont déjà relancé le débat sur la domiciliation de ce rendez-vous. Selon, la direction de l'USMH, le match aura lieu au stade de Mohammedia. Une déclaration à laquelle Omar Ghrib s'est empressé de répondre. Le coordinateur de section est catégorique à ce sujet : «Tous les derbies se jouent au stade du 5Juillet. Je ne vois pas l'intérêt de changer de domiciliation. A partir de là, je dirai nous que jouerons notre dernier match derby face à l'USMH au stade du 5-Juillet et pas ailleurs, conformément à ce qu'il était convenu en début de saison. »

ÉCHOS REPOS HIER

Après les efforts consentis vendredi, les joueurs ont eu droit hier à une journée de repos total. Cela a permis à l'ensemble des troupes de décompresser après dix jours de tension extrême. La reprise des entraînements est prévue pour aujourd’hui à 16h30 au stade du 5juillet pour se préparer au Clasico contre la JSK.

MCA-ESS LE 12 AVRIL

La demi-finale de la coupe d’Algérie qui opposera le Mouloudia d’Alger contre l’entente de Sétif est programmée pour le 12 Avril prochain au stade du 5-juillet. C’est le coordinateur de la section sport du MCA qui nous l’a confirmé : «Oui, la demi-finale se jouera le 12 avril contre l’ESS et ça sera une grande fête pour le football national. Pour le quota des supporters de l’ESS, ça sera comme ceux du CSC, huit milles places. » , dira Ghrib. W. S.

Djallit : «On battra l’ESS et on ira en finale» Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

avant la pause, ont plié le match ? C'est sûr que le fait de marquer deux buts, coup sur coup, juste avant le pause, nous a permis de tuer le match. Ensuite, il nous fallait rester vigilants pour ne pas prendre un but qui aurait relancé la partie. Mais après l'exclusion de Boulahia, je savais que rien ne pouvait nous atteindre. Dieu merci nous n’avons pas déçu les milliers des Chnaoua qui n’ont soutenu et Incha Allah on va leur offrir le titre en cette fin de saison, chose qui fera beaucoup de plaisir à un certain Slimani Omar, grand fan du Mouloudia habitant Bab El Oued.

Il a inscrit son quinzième but vendredi contre le CSC, toute compétition confondue. Il a récidivé comme en championnat et il promet de refaire en coupe contre la JSK le week-end prochain. Mustapha Djallit estime aussi que le Mouloudia ira en finale et battra avec l’art et la manière l’ESS.

Vous devez être particulièrement heureux de vous en être bien sortis de ce match-piège face au CSC, n'est-ce pas ? Nous sommes surtout contents pour notre public. Je veux profiter de cette occasion pour présenter mes sincères condoléances à la famille du supporter du Mouloudia qui est décédé avant le coup d'envoi de la rencontre contre le CSC.

Vous avez une nouvelle fois frappé en marquant le troisième but. C'est bon pour le moral avant d'aborder le Clasico face à la JSK... Il était très important pour moi de marquer au moins un but. C'est ce que j'ai fait. Maintenant, nous devons oublier cette belle qualification et se concentrer sur le match face à la JSK. je ne vous cache pas que je ferais tout pour marquer et aider mon équipe a glaner les trois points de la victoire qui nous permettront de consolider notre position sur le podium.

Vous avez dû être impressionné par l'ambiance qui régnait dans le stade... C'était extraordinaire. On dirait qu'on jouait la finale. Il ne manquait que le président de la République pour que ce match devienne une finale. Je ne vous cache pas que lorsque je suis rentré sur le terrain, j’étais vraiment impressionné. J’ai compris une chose que le public du Mouloudia est le meilleur en Algérie et même en Afrique.

Vous attendiez-vous à gagner sur un score aussi large ? Pas du tout. On savait que le match allait être très compliqué et ce fut d'ailleurs le cas. Il ne faut pas se fier au score. Nous avons souffert face à cette coriace équipe du CSC qui nous a posé beaucoup, de soucis surtout en première mitemps. J’avoue aussi que si

Bouguèche n’avait pas débloqué la situation, le match aurait pris une autre tournure. Dieu merci nous avons marqué au bon

On comprend par là que les deux buts inscrits juste

Avez-vous suivi le quart de finale opposant l'ESS au CRB? Oui, j’ai suivi le match et il y avait deux bonnes équipes où chacune avait la possibilité de se qualifier. L’ESS était plus réaliste et ils ont arraché la qualif avant la fin de la rencontre, je pense que la demi final contre l’ESS sera aussi une finale avant la lettre. De notre côté, on jouera avec la même détermination pour atteindre la

proche du staff technique, Menad avait demandé à Djeghbala d'aller s'échauffer afin de remplacer Aksas après la pause. Finalement, les deux hommes ont eu une discussion dans le vestiaire au cours de laquelle Menad a demandé explicitement à son défenseur de resserrer le marquage et d'être plus vigilant. Un message qui a été reçu cinq sur cinq par l’ancien joueur du CRB qui a su rectifier le tir en seconde mi-temps. Cela dit, il est plus que probable que Menad décide d'aligner de nouveau la paire centrale composée de Bachiri et Djeghbala pour affronter le week-end prochain la JSK, toujours dans le temple olympique. Contacté par nos soins, l’ancien Harrachi semble décidé plus que jamais à revenir dans le onze et réaliser un grand match contre les Kabyles : «Je ne

vous cache pas que je voulais jouer le match contre le CSC vu l’ambiance qui régnait dans le stade, mais le coach a voulu autrement et je dois respecter ses décisions. Pour le match contre la JSK je suis prêt à donner le meilleur de moi-même et glaner les trois points pour rester collés aux deux premiers.», dira Djeghbala. Enfin, pour le match contre la JSK, les Vert et Rouge sont dans l’obligation de le remporter pour revenir sur les Harrachis au classement général, surtout que les hommes de Boualem Charef affronteront les Hamraoua à Bouakeul et ils ne seront pas à l’abri d’une défaite, car les Hamraoua luttent pour leur maintien en L1 et la défaite est interdite dans ce match. W. S.

moment de la rencontre.

Djeghbala : «Prêt à retrouver mon poste»

APRÈS LA PIÈTRE PRESTATION D’AKSAS FACE AU CSC

Le premier responsable de la barre technique du MCA Djamel Menad a titularisé pour la deuxième fois depuis qu’il a opté pour le MCA en janvier dernier, Amine Aksas, alors que son club jouait gros lors de ce quart de finale de la Coupe d'Algérie. L’enfant de Ruisseau devait prouver qu'il avait sa place au sein de l'équipe titulaire.

T

outefois, Djamel Menad n'a pas été convaincu par la prestation de son défenseur qui était complètement dépassé par les événements en première mi-temps. Il a été souvent pris de vitesse par Nabil Hemani qui avait failli ouvrir la marque en début du match. D'ailleurs, selon une source

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 07

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

USMH ÉCHOS

TATEM VISÉ PAR LA JSK

Selon des source très bien informe des affaires courante des Jaune et Noir, la JSK vise l’attaquant de l’USMH, a savoir Tatem. En effet, il faut savoir que le joueur sera libre en fin de saison avec l’USMH.

AMADA ABSENT HIER

Le milieu de terrain de l’USMH, à savoir Amada, qui souffre de sa cheville, n’a pas pris part aux entraînements d’hier avec le club mais le joueur, selon des sources, sera prêt pour la rencontre du MCO samedi prochain pour le compte de la 25 eme journée de ligue une.

Laib promet une prime de 10 millions en cas de victoire à Oran

AFFIN DE MOTIVER LES JOUEURS À AVOIR LES TROIS POINTS A ORAN

S

elon le premier responsable des Jaune et Noir, Mohamed Laib, une prime forte sera donnée aux joueurs en cas de victoire devant la formation du MCO pour le compte de la 25 eme journée, une prime qui tombera à pic pour les joueurs qui ne cessent de réclamer leur dû ces dernier jours. En effet une chose est sûre l’administration veut tout mettre à la disposition des joueurs, pour qu’ils reviennent avec un bon résultat de leur prochaine sortie contre la formation du MCO : « Je dirai que la prime de victoire devant le MCO sera de 10 millions et les joueurs n’aurons qu’à prouver sur le terrain et mettre le paquet afin de gagner et rester sur la lancée des bons résultats, puisque le haut du tableau nous intéresse beaucoup», selon le premier responsable des Jaune

et Noir ,« Ce sera 10 millions de centimes en cas de victoire au MCO et on va mettre le paquet pour ça », affirme Laib.

«Laib veut mettre fin aux rumeurs»

Dans le même contexte il faut savoir que le premier responsable des Jaune et Noir veut mettre fin aux rumeurs qui circulent ces derniers temps et qui disent que la rencontre entre l’USMH et le MCO est déjà dans les poches du club oranais, néanmoins, puisque un supporter s’est accroché avec Charef et lui a dit même que le match du MCO est arrangé : « On va mettre une prime conséquente pour mettre fin aux rumeurs qui cerculent ces derniers temps », affirme Laib.

« Je suis prêt à céder ma place à la fin de la saison» MOHAMED LAIB RÉVÈLE

Laib affirme qu’il est très dégoûté par la situation actuelle que vit le club, puisque il est le seul à courir par tout les chemins afin d’avoir l’argent pour sortir le club de sa crise. En effet, selon le concerné, il est prêt à céder la présidence à l’opposition dans deux mois, mais il sait très bien que ce n’est que du brouillard : « Au lieu d’aider le club dans sa situation actuelle, je pense que ces gens qui parlent sur moi et qui veullent mettre des barrières sur notre route, doivent nous aider, mais je dirai que je suis dégoûté et je suis prêt à céder ma place à l’opposition dans deux mois », affirme Laib.

« Le MJS ne m’a pas convoqué et le bus sera à l’USMH en fin de saison »

Sur la question du bus, le premier responsable des Jaune et Noir affirme que le MJS ne l’a pas convoqué, puisque le bus sera à la disposition de l’USMH en fin de saison et le seul problème qui retarde sa livraison, selon le concerné, est qu’il a préfèré avoir un bus satellite avec deux salons en plus, selon Laib comment il a eu la carte grise s’il n a pas acheté ce bus : « Les gens veullent nous créer des problèmes en sortant cette rumeur. Je

pense que le bus sera à l’USMH en fin de saison», affirme Laib.

« Mardi les joueurs toucherons deux primes»

Le premier responsable des Jaune et Noir ajoute, qu’il a trouvé un accord avec les joueurs et il va régulariser deux primes, mardi et le dimanche ou le lundi prochain, il va payer entre un mois et trois mois de salaires et la semaine qui suit il va tout régler, même le staff technique.

« Je me suis déplacé au Qatar pour régler un problème avec Nedjma »

En effet, le premier responsable a ajoute qu’il s’est déplacé au Qatar pour régler un problème avec Nedjma et affirme qu’il a payé le billet de son déplacement avec son argent et personne n’a le droit de le dénigrer : « Je me suis déplacé au Qatar pour régler un problème avec Nedjma qui sponsorise le club pour l’intérêt du club », ajoute Laib.

« On vise la première place»

Laib a affirmé que son club vise carrément la première place, puisque

son club a les chances d’avoir cette place, surtout que l’ESS se déplace aussi a l extérieur : « Je pense que nous avons des chances d’avoir la première place et on va la jouer au maximum », affirme Laib.

« 10 millions si les joueurs gagnent les trois points a Oran »

En effet Laib ajoute qu’il a mis sur table une prime de 10 millions de centimes si le club arrive à gagner les trois points devant la formation du MCO, pour le compte de la prochaine rencontre. En effet, Laib ajoute que tout les moyens seront mis a la disposition des joueurs pour atteindre cette objectif.

« Charef n’a pas touché son dû et il nous doit sept mois de salaires »

Dans un autre registre Laib a nié que Charef a touché son argent et il affirme que Charef doit toujours de l’argent au club : « Charef nous doit sept mois de salaires et il attend comme les joueurs », conclue Laib. L. S.

Les joueurs réclament leur argent cette semaine COUP DE THÉÂTRE À L’USMH

Un coup de théâtre à l’USMH, puisque après que tout le monde ai accepté le plan de route fait par Laib pour régularise les joueurs, ces derniers se sont réunis, avant-hier dans l’après-midi après la séance d’entraînement et ils exigent d’avoir leur argent cette semaine. En

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

effet, certains joueurs n’ont pas cru au paroles de leur PDT, qui a promis de tout régulariser après la rencontre devant le MCO, lors de la 25eme journée de ligue une, néanmoins cette sortie des joueurs aura un impact négatif sur les joueurs dans les prochains jours pour

bien préparer la prochaine sortie, qui reste difficile sur tout les plans : « On a décidé que l’administration doit nous régulariser cette semaine, à savoir avant mardi, tout les joueurs sont tombés d’accord pour ça », affirme l’un des joueurs de l USMH. L. S.


08

LIGUE UNE

CRB

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Encore une saison ratée !

insister pour persuader les joueurs qu'il faut continuer», a-t-il déclaré. «En deuxième période, nous avons montré qu'en hissant notre niveau de jeu, on peut être à la hauteur, il nous manque juste un peu de confiance en nous-mêmes. On joue pour le CRB et on ne peut pas baisser les bras. On va aller làbas dans un bon état d'esprit et on ne sait jamais ce qui peut arriver en championnat», renchérit-il. Seulement le rêve d'accrocher enfin un titre à côté de la Coupe d’Algérie 2009, dernière Coupe à avoir rejoint l'armoire à trophées du club, s’est désormais évaporé au grand dam de tous les amoureux du club.

ÉCHOS

LE GESTE INDIGNE DE AOUDIA

Auteur du premier but de son équipe face au CRB, l’attaquant de l’ESS Mohamed Amine Aoudia a été auteur d’un geste indigne à la fin de la partie envers les supporters du Chabab. En effet, l’attaquant international algérien s’est dirigé envers ces derniers pour les taquiner, et cela a été ponctué par un «bras d’honneur» envers quelques uns d’entre eux, un geste qui ne peut qu’inciter à la violence et à la haine, en ces moments où tous les efforts devraient être consentis dans l’optique de voir le fair-play régner. Ceci, d’autant plus que cette même équipe sétifienne se rendra, mardi le 9 avril, au stade 20-Août pour affronter le Chabab en mise à jour du calendrier. Regrettable !

ÇA A CHAUFFÉ DANS LA TRIBUNE DU CHABAB Il est vrai que tout le monde a tiré un chapeau bas aux supporters des deux galeries pour toutes les images qu’ils ont affichées dans les gradins, mais il n’en demeure pas moins que certains énergumènes, notamment du côté du Chabab, ont été auteurs de gestes condamnables. En effet, et selon des témoins oculaires, certains énergumènes ont commencé par une sorte de provocation envers d’autres, et la situation a failli dégénérer, n’était-ce l’intervention des services d’ordre. Ce qui intrigue, c’est le fait de voir des supporters faire tout un périple pour être ensuite, auteurs de gestes pareils. A méditer…

MEKHOUT N’A PU RENCONTRER GANA À SÉTIF

Présent pour suivre la partie d’avant-hier, le milieu de terrain Ahmed Mekhout a voulu, par là, profiter de l’occasion pour rencontrer Gana et discuter avec lui concernant son avenir au CRB. Mais hélas pour lui, puisque les deux hommes n’ont pu se rencontrer, pour des raisons que nul ne connait. Les deux hommes continueront, donc, à échanger les accusations via médias interposés, et malheureusement, cela ne pourrait pas permettre à la situation de connaître un dénouement. M. A. A.

Ousserir a joué bléssé

Depuis 2009, l'histoire se répète pour les fans du CRB. Chaque été, ils espèrent voir leur équipe remporter un trophée, et chaque année, leurs espoirs sont déçus le printemps venu, voire même dès l'hiver.

C

ette saison n'échappera vraisemblablement pas à la règle. Largué en championnat, éliminé de la Coupe arabe des clubs par une équipe égyptienne d’Al-Ismaïly en manque cruel de temps de jeu, le CRB est également sorti de la Coupe d’Algérie, avant-hier soir, après sa défaite face au tenant du titre, l’ESS (2-1). Les hommes de Foued Bouali, dont certains choix

ont été contestés par les fans du club, se sont inclinés dans une rencontre où il y avait de la place pour bien faire, malgré la supériorité des Sétifiens, impressionnants de puissance et de maîtrise collective. S'il ne faut pas écarter la possibilité pour le CRB de renverser la vapeur en championnat pour terminer la saison dans une place qualificative pour une compétition internationale la saison prochaine, les chances de voir se produire un tel miracle sont minces. On voit d'ailleurs mal comment les Belouizdadis pourraient le faire dans des circonstances particulières dans lesquelles ils se trouvent. On voit tout aussi mal, et peut-être même plus mal, les Belouizdadis ne pas

perdre cet objectif, au regard de la fébrilité défensive affichée avanthier soir, et la naïveté de certains éléments sur le terrain, qui n’ont pas cru en leurs chances. D’ailleurs, Bouali a déclaré à la fin de la rencontre qu’il ne peut pas cacher que ce sera extrêmement difficile pour lui de remonter le moral à ses joueurs. Il affirme que l’équipe doit donner le meilleur d’elle-même dans la suite du parcours. «Nous avons joué contre une équipe qui ne doute pas. On voit que tous leurs joueurs sont confiants, ce qui n'est pas le cas chez nous. Il n'y a que les résultats qui peuvent créer cela. La qualité du jeu est là mais nous ne sommes pas récompensés. C'est dans ces moments-là qu'il faut

Ceux qui ont suivi la partie d’avant-hier, auront sans nul doute remarqué la prestation mitigée du portier belouizdadi Nassim Ousserir. Il a brillé par des sorties hasardeuses et de mauvaises appréciations de balles qui ont failli coûter cher à son équipe. Selon une source médicale, l’ancien portier international a joué la partie en souffrant d’une blessure, et où le staff technique a jugé utile de l’aligner pour profiter de son expérience. D’ailleurs le staff technique n’a pas voulu, lors des dernières séances d’entraînement, soumettre son gardien à un rude travail, se contenant de légers exercices. Le risque pris de le faire quand même jouer a été fatal au Chabab. M. A. A.

B. Benaldjia : «Ne perdons pas espoir en championnat» Le milieu de terrain du Chabab, Billel Benaldjia, affirme que la défaite d’avant-hier en quart de finale de Coupe d’Algérie ne sera nullement facile à digérer. Toutefois, il estime que l’heure n’est pas encore aux vacances et que l’équipe devra se pencher sur le Championnat pour terminer la saison dans une place qualificative pour une compétition internationale.

Un commentaire sur cette défaite face à l’ESS ? Que voulez-vous que je vous dise ? C’est une défaite amère qui sera difficile à avaler. Si nous avions perdu dans un tour précédent, les choses auraient été plus faciles mais de là à le faire à ce stade de la compétition, c’est tout autre chose. Dans l’ensemble de la rencontre, nous n’avons pas à rougir de cette défaite, surtout que nous avons donné le meilleur de nous-mêmes tout au long des 90 minutes de la partie. Dame coupe a fait son choix, et nous n’avons qu’à l’accepter. Comment expliquez-vous votre retard à rentrer dans le match ? Cela a été aussi le cas pour les Sétifiens. Pour moi, c’était un scénario prévisible

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

étant donné que la victoire tenait à cœur les deux équipes, chacun a entamé prudemment la partie. Par la suite, le match a pris une autre tournure et les débats sont devenus de plus en plus âpres. Dans l’ensemble, nous étions très bien en place sur le terrain, mais dommage, la chance nous a tourné son dos. Le Chabab a perdu tous ses objectifs cette saison … Pas du tout. Il nous reste encore le championnat, où nous visons de terminer la saison dans une place qualificative pour une compétition internationale, à cinq journées de la fin de la saison. On va jouer nos chances à fond, et on ne va négliger aucun détail pour terminer le Championnat en beauté. Etant donné que nous avons encore nos chances, on va les jouer à fond. Les supporters sont dans tous leurs états. Qu’avez-vous à leur dire ? On comprend leur frustration, mais ils doivent savoir que nous n’avions lésiné sur aucun effort tout au long de la saison pour leur offrir un titre. Qu’ils sachent aussi que nous avons encore besoin de leur soutien pour tenter d’atteindre l’objectif fixé : jouer une compétition internationale la saison prochaine. Entretien réalisé par Mohamed A. A.


Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

La pression monte d’un cran dans le camp usmiste AL ISMAILY-USM ALGER J-1

Les Usmistes se sont entrainés hier à l’annexe du stade de la défense aérienne, pour préparer le rendez-vous de mardi, contre AL Ismaily pour le compte du match retour des demi-finales de la coupe de l’union arabe.

L’

entraîneur Courbis a axé son travail sur l’aspect organisationnel en arrêtant sa stratégie pour contrer son adversaire. Les joueurs présents ont appliqué à la lettre le programme établi par le coach, qui a demandé à ses poulains plus de concentration et plus de vigilance en prévision de la confrontation importante de demain soir. Le résultat de l’aller n’est pas une mauvaise affaire, même si les Usmistes devront sortir le grand jeu, dans l’espoir de surprendre les daraouiches. La qualification de l’équipe pour le dernier carré de la coupe d’Algérie a renforcé la confiance des joueurs qui veulent enchaîner par un autre résultat positif lors de la coupe arabe. L’entraineur Courbis est conscient que la rencontre sera difficile,

mais le rendement de son équipe ces dernières semaines l’a beaucoup rassuré : « Nous restons sur 3 victoires consécutives face à Panthère du Ndé en coupe de la CAF, contre le WAT en championnat et jeudi passé contre le NAHD en coupe d’Algérie. Cette belle série va motiver les joueurs

pour le match de mardi, qui j’espère sera en notre faveur », a expliqué l’ex-entraineur de l’OM avant le départ au Caire.

AL Ismaily dans une phase de doute

Zemamouche : «Ça va se jouer sur des détails»

Le gardien de l’USMA, Mohamed Amine Zemamouche, pense que la mission de son équipe contre AL Ismaily est difficile mais pas impossible. Le portier des Verts est confiant quant à la capacité de son équipe à décrocher sa qualification pour la finale de la coupe arabe

Quel est votre avis sur la victoire de votre équipe en coupe d’Algérie contre le NAHD ? C’est une qualification méritée contre un adversaire qui nous a posés beaucoup de problèmes. Nous avons su faire la différence grâce à notre expérience. Vous avez été décisif en repoussant le pénalty de Benayache ? Je n’ai fait que mon devoir et je suis content de ma réussite. Le public a été content de cette qualification

Contrairement à l’USMA qui semble traverser une période positive,

Faredj Sermoud signe

Selon le site KOP United, le jeune émigré Faredj Semoud a paraphé un contrat avec les Espoirs de l’USMA. Agé de 19 ans, le joueur a évolué cette saison à l’ASCannes.

EL ORFI POURRAIT FAIRE SON RETOUR CONTRE CHLEF

Le milieu de terrain de l’USMA, Hocine El Orfi, blessé au genou, continue de se soigner. Son retour est prévu le 16 Avril contre Chlef pour la mise à jour du championnat de ligue un. Les arbitres qataris de la rencontre Al Ismaily –USMA sont arrivés hier au Caire. Il s’agit de Mrs Abdou-Salem et Taleb

USMA ÉCHOS

ce n’est pas le cas pour AL Ismaily qui vient d’essuyer une défaite en championnat contre Zamalek qui a fait mal à l’équipe. Les joueurs ont été affectés par cet échec, ce qui pourrait être profitable aux Rouge et Noir, à condition de bien négocier le rendez-vous de mardi. D’ailleurs le coach des Darouiches Sabri Minyaoui a essayé de minimiser la défaite contre Zamalek dans le but de remonter le moral de sa troupe. « Nous avons fermé la page de la défaite face au Zamalek et nous sommes maintenant concentrés sur le match de mardi contre l’USMA. Mes joueurs ont la capacité de réagir et j’attends d’eux une bonne réaction contre le représentant algérien. Il faut reconnaître que l’USMA reste une bonne équipe avec un style de jeu différent de celui du Zamalek, c’est pour cela qu’on doit être vigilant pour réussir à battre cette formation. Je pense que nous avons les moyens de nous qualifier mais à condition de jouer à 100% de nos moyens », a indiqué l’entraîneur egyptien. A. L.

Nous avons été à la hauteur et le public était satisfait et c’est l’essentiel. Votre équipe s’apprête à rencontrer Al Ismaily, ce mardi en coupe arabe, comment s’annonce le match ? La rencontre s’annonce difficile compte tenu du résultat du match aller mais nous sommes décidés à bien négocier cette rencontre. Mais l’adversaire aura l’avantage du terrain ? Le score de l’aller nous donne le droit d’espérer et je pense que notre équipe est capable de décrocher sa qualification pour la finale. Donc vous paraissez confiant pour une éventuelle qualification On doit jouer à 200% de nos moyens pour réussir un résultat positif au Caire. A. L.

LES ARBITRES SONT ARRIVÉS HIER

LIGUE UNE 09

A.L

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CE SOIR ENTRAINEMENT SUR LE TERRAIN PRINCIPAL Les hommes de Courbis effectueront, ce soir à l’heure du match, un entraînement sur le terrain principal du stade de la défense aérienne qui arbitrera la rencontre de mardi soir.

AUJOURD’HUI RÉUNION TECHNIQUE

La réunion technique est prévue pour aujourd’hui, au siège de la Fédération égyptienne de football en présence des officiels et des représentants des deux équipes. Pour rappel, c’est un trio qatari qui a été choisi par l’union arabe de football pour officier le rencontre.

LES INTERNATIONAUX U20 D’AL ISMAILY REJOINDRONT LE GROUPE AUJOURD’HUI

Les 4 internationaux U20 D’Al Ismaily, qui ont remporté la CAN contre le Ghana, samedi à Oran, rejoindront leur équipe aujourd’hui où ils participeront à la séance programmée par Sabri Al Minyaoui. Il s’agit de Mohamed Chérif, Masaad Awad Mahmous Hamad et Mahmoud Metwali.

AHMED ALI ET MOUHEB SAID OUT CONTRE L’USMA

L’équipe d’Al Ismaily sera privée de ses deux joueurs Ahmed Ali et Mouheb Said pour blessures. A. L.

Les U20 affronter l’USMB ce vendreont di Les U20 de l’U SMA affronte

ront ce vendredi l’U match des de SMB pour le mi-finales de la coupe d’Alg érie, au stad e Brakni de Blid a.

La CD va-t sanctionner l-eelclleu b a u j o u r d ’ h u i? La CD

de la LF d’hui sa réun P tiendra aujourion Le dossier du hebdomadaire. NAHD joué je match USMA ud étudié. Les su i passé sera pporters de l’USMA ont je té des projec tiles au cours de ce match, un infraction qu e i ris cher à l’équip que de coûter e passible d’ une sanction d’un m clos. Par aille atch à huis ur s le joueur Bouchema ex pu NAHD va pren lsé contre le dre un match automatique .

Hier séance de visionnage

Les joueurs de l’USMA on t eu droit, hier, à une visionnage à séance de l’hôtel Le Passage, lie u de résidenc e de l’équipe.


10

Velud : «Maintenant il faut penser à la coupe de la CAF»

LIGUE UNE

ESS

ÉCHOS

REPRISE CE SOIR Pas plus d’une journée

de récupération pour savourer la qualification en demi-finale. C’est ce qu’a décidé l’entraîneur Hubert Velud, qui devra rassembler son groupe dès ce soir, à partir de 17 heures, pour une reprise des entraînements, en prévision du match de vendredi prochain dans le cadre de match retour de la ligue des champions.

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Qui aurait misé sur une victoire de deux buts à un avant le match ? Aucun ! C’est sûr, car il s’agit d’un ESS-CRB. Lorsque nous avons demandé à Velud s’il s’attendait à un tel résultat, le technicien a répondu logiquement par la négative : «Sincèrement, c’était inespéré de marquer deux buts contre le CRB, vu la qualité de cette équipe et les joueurs qui la composent. Globalement, sur ce match, le CRB a été à la hauteur malgré le fait qu’il a encaissé deux buts.»

LES JOUEURS SERONT RÉGULARISÉS CE MERCREDI

Prévu dans un premier temps durant la journée d’hier, la direction a dû reporter le payement des arriérés des joueurs jusqu’à mercredi, et cela après le petit retard dans l’encaissement de la subvention de Djezzy, estimée à 3 milliards.

ARAB AUJOURD’HUI CHEZ TAHMI

Le président directeur général de la SSPA/ESS, Azzedine Arab, devrait se rendre aujourd’hui a Alger, pour voir le ministre de la jeunesse et de sport, M. Tahmi, pour activer le remboursement des 2.2 milliard des dépense de l’Aigle Noir en coupe de la CAF 2009.

«Aoudia pourrait attirer l’attention des équipes étrangères»

Pour une première cette saison, l’entraîneur Hubert Velud a organisé un point de presse au stade du 8 mai 45, juste après le coup de sifflet final de la partie ayant opposé son équipe au CRB.

faisant savoir que malgré les défections, suite aux blessures, sans doute, ayant pénalisé les deux équipes, ses poulains ont su comment réaliser un bon résultat. «Au début, on craignait un peu le match après notre voyage au Burkina, qui était vraiment fatiguant, mais je pense que les joueurs ont bien récupéré. Concernant notre production d’aujourd’hui, je crois qu’on n’est pas rentrés directement dans le match, mais au fil des min-

utes, on a pu quand même se créer des occasions. Après l’ouverture du score, il y a avait un relâchement. Après cette réalisation, on a repris confiance pour aggraver la marque. D’habitude, on recule après avoir inscrit un but, mais aujourd’hui on a osé, c’est ce qui a fait la différence.»

Buteur, dribbleur et passeur, ce sont les qualités d’un attaquant de luxe nommé Aoudia Mohamed Amine, qui affiche une excellente forme ces derniers temps. Auteur d’un joli but, l’ex-attaquant de la JSK a gagné beaucoup de points lors de cette empoignade. L’entraîneur Hubert Velud, qui a encensé son attaquant, dira : «Aoudia commence peu à peu à retrouver son meilleur niveau. Maintenant, il devra continuer à travailler encore plus pour progresser et pourquoi pas attirer l’attention des équipes étrangers.» Y. M.

L Une qualification méritée, mais… e technicien francais, qui était heureux de la qualification, n’a pas trop tardé pour exprimer sa joie en nous

«C’était inespéré de marquer deux buts»

Si l’Entente mérite amplement son billet pour le denier carré, vu sa maîtrise quasi-totale sur le jeu malgré la grande détermination des joueurs de CRB, cela ne cache pas, malgré tout, de nombreux points noirs dans la gestion de cette partie, en étant contraints de jouer même les prolongations, alors qu’il fallait « tuer » le match dès le début afin de préserver l’énergie nécessaire pour la suite du programme qui est très chargé.

Le premier représentant de l’Est toujours en lice

Comme c’est devenu une tradition dans la région de l’Est, l’Entente est le premier représentant de cette région durant le carré final, en battant malheureusement en quarts l’équipe voisine du CRB. Un challenge de taille pour les Ententistes d’offrir la joie cette saison encore aux nombreux supporteurs de l’Aigle Noir dans l’ensemble de cette grande région, avec un nouveau sacre en Dame coupe.

Les choses sérieuses commencent

Que les choses soient claires pour les Ententistes, à part l’opportunité de recevoir à domicile durant ce dernier tour avant la

grande finale, la mission des Noir et Blanc risque d’être assez compliquée face à des adversaires coriaces et qui misent tout sur cette compétition pour sauver leur saison, ce qui n’est pas le cas de l’ESS qui reste toujours bien en place en championnat.

Un planning chargé attend l’équipe avant la finale

Vu l’enchaînement des rencontres pour les coéquipiers de Farouk Belkaid, à l’approche de la fin de saison, les Ententistes, et en cas de qualification pour la grande finale

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

prévue le 1 mai prochain, risquent de se trouver dans une situation très embarrassante, avec plusieurs rencontres en championnat et coupe de la Caf en offrant trois jours seulement à Hubert Velud pour préparer ce rendez-vous capital. Y. M.


CSC

LIGUE UNE 11

BOUCHERIT : «On s’excuse auprès de nos supporters»

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

LES SANAFIR DÉÇUS, LEMERRE … DÉCRIÉ !

Pour une déception, c’en est vraiment une ! Aucun Senfour ne s’attendait à une telle débâcle, même Lemerre qui tenait tant, cette saison, à cette Coupe d’Algérie : “Ce match, contre le Mouloudia, représentait pour lui le travail de toute une saison”, dira un de ses collaborateurs les plus proches. C’est dire que la déception fut totale et l’on se demande si les joueurs vont pouvoir reprendre aussi, rapidement, et s’ils ne seront pas affectés, lors des prochains rendez-vous en championnat : “Les joueurs sont des professionnels. Le football est ainsi fait et, en coupe, il doit y avoir un vainqueur et un vaincu. Nous avons raté le coche, cela ne veut pas dire qu’on a raté la saison. Loin de là, il nous reste le championnat et nous allons mettre tout en oeuvre pour soigner notre classement”, nous a-t-on confié, avant de poursuivre : “Il ne faut pas mélanger les choses. Nous sommes conscients de ce qu’on a perdu, mais le CSC n’est pas un club si fragile”. En effet, beaucoup de choses se sont passées après le match. Les supporters reprochent à Lemerre d’avoir fait confiance à des joueurs pareils à des handicapés et qui ont été à l’origine de ce fiasco. Les noms de Natèche, Tafer, Herani soit les plus repris et les Sanafir exigent leur départ. Mieux encore, les supporters demandent à Boulhabib, le directeur général du club, de leur restituer les 500 DA, le prix du billet, car pour Boulhabib c’était l’occasion, dira-t-il, de payer les joueurs en cas de victoire : “Soit qu’il nous restitue, à chaque supporter les 500 DA, soit au prochain match, on viendra sans payer”, nous ont affirmé certains Sanafir. Et pour calmer les esprits, le président Fersadou dira : “Certes, on joue pour gagner. Mais, perdre à ce niveau, n’est pas la fin du monde. On a perdu la coupe, mais il ne faut pas oublier qu’on a encore le championnat. Il faut se concentrer sur les prochains matchs, car on a un objectif à atteindre”. Toujours est-il que les Sanafir ont déçu par cette élimination à laquelle ils ne s’attendaient pas. Et c’est la première fois qu’ils reprochent à leur coach beaucoup de choses. Est-ce une tempête passagère ou le début d’une grande crise ? A. Z.

ASO

NESSAKH EN PLEINE FORME

L’attaquant Nessakh, qui est revenu parmi le groupe après une absence pointée du doigt par l’entourage du club suite au boycott qu’il a observé pour une longue durée, se sent en forme après le programme spécifique qui lui a été élaboré par le staff technique et le suivi de Kébir qui l’a pris en charge. L’exattaquant de la JSK promet d’apporter un plus lors des prochains matches de son équipe. Toutefois, entre ça et là, l’enfant d’El Hamri doit gagner sa place parmi le onze et prouver qu’il n’a rien perdu de ses qualités lors des matches amicaux notamment celui d’aujourd’hui et de jeudi.

GHERBI DOIT ATTENDRE

Le milieu de terrain, Sabri Gherbi, qui a rechuté lors de la reprise s’est vu indiquer un repos actif. En effet, l’enfant de Relizane n’aura droit de taper sur le ballon que mardi. Pour cela, il travaillera en solo tout en continuant à se soigner. Gherbi ratera donc le match de cet après-midi face aux militaires, une occasion pour lui de bien récupérer avant le match officiel de son équipe face à l’USMA. Z. Z.

Il fut à l’origine du 2e but concédé par son équipe. Pourtant, il a fait un grand travail de récupération au milieu du terrain, et a été, avec Naït Yahia, l’un des éléments les plus en vue, sur le terrain. Il s’agit de Antar Boucherit qui a bien voulu répondre à nos questions, bien après la rencontre face au Mouloudia, pour le compte des quarts de finale de la Coupe d’Algérie :

Un mot sur cette élimination ? C’est vraiment dommage. On a donné presque l’essentiel du jeu. Le manque de réussite et la précipitation nous ont été fatals.

2 buts durant les 3 dernières minutes. Comment avez-vous ressenti cela ? C’était le retournement de situation et du match. Ce sont deux buts qui nous abattus. Malgré cela, on pouvait revenir au score, mais ce jour-là, la

chance n’était pas de notre côté.

Oui, vous voulez ajouter autre chose ? Oui, pour dire que l’absence de Bezzaz a pesé lourdement, d’autant plus que le Mouloudia était dans son jour et a su profiter de nos erreurs. Quelle a été la réaction de Lemerre durant la pause ? Il nous a demandé d’avancer d’un cran et de garder notre sangfroid, tout en étant efficaces. Simplement, la réussite nous a fait défaut.

On vous reproche le 2e but. Un commentaire ? C’est vrai que le fait d’avoir dégagé au point de penalty était une faute. J’ai perdu l’équilibre et ce n’était point mon intention. Je pense que le premier but nous a déstabilisés.

Regrettez-vous cette défaite ? Non, car c’est un match de football où tout peur arriver. On va maintenant se concentrer sur le championnat. Un dernier mot ? Je demande des excuses à nos supporters qui ont été à la hauteur. Nous lui vaudrons cela dans l’avenir. Par A. Z.

Profiter pleinement des matches amicaux Les Asnamis se doivent de profiter de cette minitrêve et de penser au prochain match qui les opposera à une certaine Dream team de l’USMA qui fera le maximum pour effacer ses dernières mauvaises prestations.

L

e retour de certains joueurs rétablis de leurs blessures devrait réjouir le staff technique même si ce dernier était déçu par la prestation du groupe lors du match amical face au RCK où les joueurs affichaient une certaine démobilisation. Le staff technique qui est tenu de gérer cette halte par un grand travail à même de permettre à son groupe d’avoir plus de forces d’autant plus que l’équipe ne

jouera de match officiel que le 16 avril, soit trois semaines d’ici là, ce qui n’est pas fait pour arranger les choses des joueurs qui devront avoir du jus dans les jambes. Même si les adversaires ne sont pas légion pour jouer des matches amicaux, il faudra désormais se contenter du moindre sparringpartner pour mettre en exergue les plans préétablis par le staff technique afin d’être fin prêts lors de la reprise. Ainsi, après le Raed, les camarades de Zaoui, qui doivent croiser le fer aujourd’hui avec la sélection nationale militaire, sont tenus d’appliquer les consignes et les recommandations du coach pour ne pas avoir à le regretter par la suite car il y va de la situation de l’équipe parmi l’élite. Z. Z.

LES LIONCEAUX DE RETOUR Après avoir pris part au dernier match de coupe de leur catégorie face au MCO,

les espoirs de l’ASO, qui ont été promus cette saison en équipe fanion, sont de retour parmi leurs aînés et sont décidés à ne pas rater la moindre occasion pour dénicher chacun une place parmi le onze lors des prochaines sorties de l’équipe. Ayant accompli parfaitement leur mission face aux Hamraoua lors de l’épreuve populaire, les Farhi, Merzougui, Djaâbot et autre Hamzaoui ont à cœur de rééditer l’exploit de la saison passée, à savoir atteindre la finale de la Coupe d’Algérie tout en misant sur une victoire finale. Z. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14

LIGUE UNE

CAB Aggoun : «Il faut maintenir l’équipe

ÉCHOS

EN AMICAL : CABBA 2 CAB 0 UN BON TEST POUR LES CABISTES

Comme prévu, le match amical entre le CABBA et le CAB a eu lieu samedi après midi au stade du 20 Août de Bordj Bou-Arréridj, la rencontre s’est soldée par une défaite des Batnéens (2-0). Deux buts encaissés durant le premier quart d’heure. En l’absence de Fergani (en France), c’est le duo AggounCheriet qui a dirigé l’équipe pour cette rencontre amicale. Dix sept joueurs ont participé; pour Aggoun c’était un bon test pour les joueurs qui tentent de compenser le manque de compétition qui durera jusqu’au 16 avril 2013.

BITAM A REJOUÉ APRÈS CINQ MOIS

SAM

Après cinq mois sans jouer, en raison de diverses blessures, le défenseur Bitam A.Rezak a enfin rejoué. L’exinternational espoir qui n’a joué qu’un seul match depuis le début de la saison (ESSCAB) a renoué avec la compétition, après avoir joué une mi-temps en amical contre le CABBA. “Je suis très content d’avoir repris, j’espère jouer les six dernières rencontres du championnat”, nous a déclaré le joueur.

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

en forme compétitive»

restent en jeu, à commencer par le match de Béjaïa où il faut arracher des points.

L’assistant de Ali Fergani est omniprésent concernant la préparation de l’équipe, notamment cette semaine où le coach Ali Fergani était pris par d’autres obligations. Pour Aggoun, le programme tracé par le staff technique vise à maintenir la forme compétitive de l’équipe durant cette long période (26 jours) sans compétition officielle.

Après le match gagné face à l’ASO, le CAB attendra jusqu’au 16 avril pour rejouer en championnat. Comment pensez-vous garder la forme des joueurs ? Ce sont les aléas du calendrier, on doit s’y faire, car on n’a pas d’autre choix. On doit maintenir la forme compétitive de l’équipe. Pour cela, on a tracé un programme de préparation où on a prévu un match amical chaque week end. On a joué le CABBA, on jouera l’USC et on aura un troisième match avant le déplacement de Béjaïa, ce n’est que de cette manière qu’on maintiendra la forme des joueurs.

Vous n’êtes pas de ceux qui pensent que tout se jouera contre la JSMB ? Non, je ne pense pas que notre maintien se jouera face à la JSMB seulement, mais se jouera à travers les six rencontres qui restent. Comment évaluez-vous les chances du CAB ? Elles sont intactes et au même titre que celles des autres équipes concernées, on est dans face au même état de fait et désormais place à la ligne droite. W. Y.

CAB-USC LE 09 AVRIL

Tout le monde dit que le JSMB-CAB est déterminant pour le maintien du CAB ? Les six rencontres qui nous restent à jouer sont toutes déterminantes. Il nous faut collecter un maximum de points sur les 18 qui

Pour peaufiner sa préparation pour le match JSMB-CAB, le doyen des Aurès a prévu un second match amical le 09 avril contre l’USChaouia, qui vient d’assurer avant terme, son accession en ligue 2, la rencontre aura lieu à Seffouhi à partir de 15 heures.

LE CAB VEUT UN MATCH CONTRE L’USMH

Pour clôturer le stage bloqué prévu à Alger du 10 au 15 avril, le CAB a sollicité un match amical contre l’USMH à Mohammadia, les harrachis n’ont pas encore donné leur réponse, en attendant, les Batnéens ont prévu de joindre leur ville le 15 avril. W. Y.

LIGUE DEUX

AIDOUDI : «Nous nous La concentration est de mise battrons jusqu’au bout»

Auteur d’une prestation de haute facture face au NAHD, le jeune gardien Aidoudi que nous avons rencontré, nous affirme que la victoire face au NAHD est une motivation.

Le moral est au beau fixe, n’est-ce pas ? Oui, c’st le cas, car cette victoire face au NAHD nous a fait beaucoup de bien, les joueurs se trouvent dans une situation psy-

tout le monde a cravaché et moi je n’ai fait que mon travail, je suis au service de mon équipe comme d’ailleurs tous mes coéquipiers qui sont décidés à faire l’impossible pour sauver le SAM de la relégation.

chologique favorable, c’est de bon augure pour le reste de la compétition où nous devons être très vigilants lors des 5 matchs restants.

Selon les présents à ce match face au NAHD, vous avez fourni une prestation de premier ordre ? C’est gratifiant d’entendre cela, ça me fait énormément plaisir, mais je ne suis pas le seul joueur qui a mouillé le maillot sur le terrain,

Un grand match vous attend, ce week end, face à un adversaire qui lutte, lui aussi, pour sauver sa peau. Un commentaire ? Le match de vendredi prochain ne sera pas facile, face à l’OM, qui est en mauvaise posture comme nous. Il va tenter certainement de faire un bon résultat, cependant, on doit rester concentrés et retrouver toutes nos forces pour venir à bout de cette équipe médéenne qui nous a battus à l’aller par la plus petite des marges et nous devance de 3 points au classement général. C’est l’occasion pour nous de la rejoindre au classement. Pourquoi l’équipe se trouve dans cette sitaution ? Il faut dire que nous avons perdu de nombreux points à domicile, et si ma mémoire est bonne, on a laissé filer pas moins de 20 points au stade Ouali, si vous ajoutez ce nombre à ce que nous possédons maintenant, on aurait facilement convoité l’une des trois places du podium. A. L.B.

Les Samistes sont rentrés hier dans le vif du sujet et se préparent sérieusement pour le match comptant pour la 26e journée de championnat de ligue 2 qui les opposera à la formation de l’OMédéa dans un match palpitant qui se jouera, à huis clos, au stade du 24 février 1956 de Sidi Bel Abbès, ce vendredi.

L

a troupe de Bordji doit être prête pour ce rendez vous important et qui jouera pour sa survie en ligue 2. Les joueurs se disent prêts pour relever le défi, comme l’attèstera la déclaration de Bordji qui indiquera que son équipe est déterminée à se reprendre et à donner un autre vis-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

age de l’équipe. «Notre mission sera difficile, mais il faut y croire et surtout bien se concentrer et bien se préparer pour le reste de la compétition, à commencer par le match de l’OM”, dira le driver samiste qui souhaite que son équipe enchainerait une 2e victoire consécutive surtout que l’ambiance aux entraînements est parfaite, d’après ce que nous ont avoués les joueurs qui restent concentrés sur leur sujet, tout en étant également décontractés, l’entraîneur Bordji est très satisfait de cette situation, puisque cela va lui permettre de travailler dans de bonnes conditions, étant donné que ça va renforcer la solidarité entre joueurs, qui ont perçu leur prime de match. A. L.B.


Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

AB D E SLA M S OU FFR E D ’ UN H É M AT OM E

LIGUE DEUX 15

Le milieu de terrain du Nasria, Chérif Abdeslam, souffrirait donc d’un hématome au niveau du genou et non d’une toute autre blessure. En effet, le joueur a recouru avant-hier à un médecin privé pour être fixé sur la nature de la blessure et sait maintenant de quoi il souffrait, ce qui lui permettra de se soigner pour reprendre la compétition, même s’il lui sera difficile de retrouver sa forme après des blessures à répétition.

Djelloul : «Je veux gagner les matchs qui nous restent» Le coach du Nasria, Zoheir Djelloul, nous avouera que son objectif maintenant et de gagner tous les cinq matchs qui restent du championnat de Ligue 2 pour prouver que l’équipe est capable de se ressaisir.

«

J

e sais que ce pari est fou d’autant plus que certains pensent que le Nasria est atteint psychologiquement, mais j’avoue que je suis confiant quant à la forme actuelle de mon groupe, surtout après le grand match fourni face à l’USMA lors du match pour le compte des quarts de finale de la Coupe d’Algérie de football.», nous avouera Djelloul qui souhaite que ses poulains montreront désormais le même rendement lors des prochains matchs qui restent à l’équipe qui doit assurer son maintien dés que possible pour se consacrer ensuite à la préparation de la prochaine saison et où il sera

question de jouer à fond l’accession pour que l’équipe retrouverait l’élite le plus tôt possible. Djelloul affirmera qu’il a eu une discussion franche avec les joueurs, à qui il a demandé de se donner à fond lors des prochains matchs, leur expliquant qu’il ne veut pas d’un relâchement de leur part, surtout qu’il compte faire une évaluation du rendement de chacun et il devra ensuite prendre une décision quant aux joueurs qu’il gardera et ceux qu’il libérera en concertation avec les dirigeants à la fin de la saison en cours. «Il est clair que tout joueur qui ne se donne pas à fond lors des prochains matchs n’aura pas le palisir de rester au club pour la saison prochaine», dira le coach du Nasria qui note qu’il a carte blanche de la direction du club qui l’autorise à faire ce qu’il veut pour ce qui est des joueurs qu’il souhaite garder et les autres qui seront libérés. Pour lui, il faut parfois être dur quand il le faut, pour emmener les joueurs à prendre leurs

responsabilités, d’autant plus que le NAHD qui est un grand club ne mérite pas ce sort et aurait dû accéder cette saison en Ligue 1, car il considère qu’avec le rendement montré face à l’USMA, l’équipe a prouvé qu’elle était la meilleure équipe de cette division et que la chance lui a tourné le dos, ce qui fait que le club n’a pas accédé cette saison, souhaitant que cela se fasse la saison prochaine en mettant tous les moyens.

Les jeunes devraient être convoqués

On apprend de sources proches du staff technique que ce dernier devrait convoquer certains jeunes éléments parmi les joueurs qui évoluent en espoirs et en juniors d’abord pour s’entraîner avec le groupe. Ces joueurs seront préparés pour pouvoir jouer les derniers matchs du championnat, lorsque l’équipe réussira son maintien en Ligue 2. R. M.

NAHD ÉCHOS MADI SOUHAITE AVOIR DES EXPLICATIONS

Le milieu offensif du Nasria, Aymen Madi, attend des explications de la part de la direction du club, après avoir été écarté lors du dernier match de Coupe d’Algérie face à la formation de l’USMA. Madi qui n’a même pas figuré dans la liste des 18 convoqués pour le match, sait que cela est une façon pour l’emmener à renouveler son contrat qui prendra fin à la fin de la saison, mais il souhaite quand même avoir le coeur net pour pouvoir prendre une décision finale.

LES SPONSORS DÉBUTERONT LA SAISON PROCHAINE

La direction a annoncé que les sponsors qui devaient aider le club lors de ces derniers matchs ont changé leur avis en dernier lieu et ne débuteront avec le Nasria que pour la saison prochaine. Les dirigeants avouent qu’ils ont tout réglé avec ces entreprises qui devraient aider le club à sortir de cette situation difficile dans laquelle il se trouve depuis quelques temps. R. M.

Les Blidéens ne désespèrent pas USMB Noir n’auront aucune chance. Ils retourneront bredouilles à Béjaïa. Les camarades de Ouznadji ont perdu trop de points à domicile, ne doivent s’en prendre qu’à euxmême et ne doivent compter sur personnes, en cette fin de saison, comme les précédentes, différents paramètres extra-sportifs entre en compte. Dans tout cela, les Blidéens sont de mauvais élèves, car ils ne retiennent pas les leçons vecues les saisons précédentes, en les voyant rejoindre rapidement la ligue 2 et en ratant durant la saison dernière l’accession, en raison de matchs combinés, Les magouilleurs sont connus par tout le monde, mais personne ne lève le petit doigt pour sanctionner les fauteurs et assainir le milieu sportif algerien où le pourrissement a pris de l’ampleur, toutes divisions confondues.

Vu le rendez-vous qui les attends ce week end face au CRTémouchent, les Blidéens ont repris le travail dés hier dans la matinée, afin de se préparer pour le reste du parcours et ce à commencer par cette rencontre face aux camarades de Oussad.

U

n match qui n’est pas d’une grande importance pour les poulains de Kamel Bouhellal, puisque aucun faux pas n’est permis pour rester dans la course à l’accession, car mathématiquement, la formation blidéenne garde toujours un brin d’espoir, dans l’éventualité d’un faux pas de son concurrent direct à l’accession, en l’occurrence le Mouloudia de Béjaïa, qui aura d’importantes rencontres à livrer, en recevant le RCA (26e j) et le CRBAF (30e j) deux solides formations qui peuvent créer des difficultés aux Béjaouis sur leurs bases, dont la mesure où ils gardent la hargne et la combativité étalées durant le championnat et se rendront ensuite au stade du 20 août pour affronter le NAHD en coupe face à l’USMAn, qui reste toujours menacée par la relégation, en raison de l’écart qui le

Benayad entame la rééducation

sépare du premier relégable qui est de six points, chose qui ne semble pas un obstacle pour les poulains de Rahmouni, mais le Nasria surprend toujours ses adversaires lorsqu’on l’attend le

moins, comme ce fut le cas à l’aller, les Sang et Or sont revenus du stade de l’unité maghrébine avec le point du nul dans leurs bagages. Mais face à l’USMB, les Vert et

L’ex-sociétaire de la JSSaoura, Benayad Mourad, qui porte le plâtre durant plusieurs jour, pourra commencer les séances de rééducation incessamment. Il se pourrait qu’il jouera les trois dernières journées du championnat (MOB, NAHD et ABM). T. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ÉCHOS

AUJOURD’HUI MATCH FACE AUX U21

Comme annoncé précédemment, la direction du club qui n’a pas trouvé de sparring partner, va se tourner vers l’équipe U21, pour un match d’application qui aura lieu aujourd’hui, au stade Brakni.

RÉSULTATS DES JEUNES CATÉGORIES

Les jeunes au sein des catégories des U15, U17, U18 et U20 ont donné la réplique à leurs homologues de l’ESBerrouaghia, vendredi et samedi derniers au stade Brakni pour le compte du championnat national. Les résultats suivants ont sanctionné les débats : - U15 - U17 - U18 - U15 T. A.

: : : :

USMB USMB USMB USMB

1 4 1 0

-

ESB ESB ESB ESB

0 1 2 0


16

LIGUE DEUX

MOB

L’UN DES MEILLEURS ÉLÉMENTS SE CONFIE :

FERHAT MALEK : «On ne lâchera rien…»

ÉCHOS

ATIA RENTRERA CE MERCREDI

Etant en France pour des affaires personnelles, avant même le déroulement de la 25ème journée, le président du conseil d’administration de la SSPA/MOB, Atia Zahir en l’occurrence rentrera ce mercredi et pour tout l’or du monde, il ne ratera le match choc de la 26ème journée où les Crabes recevront chez eux ce vendredi le co-leader du groupe, le RCA qui n’a que quatre points d’avance sur le MOB.

LES U15 SÉDUISENT ET LES U17 PIÉGÉS Pour le compte d’une journée dans leurs championnats respéctifs, les jeunes catégories du MOB ont eu des fortunes diverses. Ainsi donc, les U15 qui ont reçu ceux du NAHD, ont réussi à les atomiser sur le score de trois à zéro, signés par Bouchebah en deux fois (1ère mi-temps) et Chaâbane (2ème mi-temps). Les U17 qui ont reçu eux aussi ceux du NAHD ont été piégés à domicile en laissant les trois points à leur invité du jour, qui est reparti chez lui avec une victoire sur le score étriqué d’un but à zéro.

LES U18 CONFIRMENT ET LES U20 LAISSENT DES PLUMES

Sur un autre registre, les autres catégories, à savoir les U18, ils ont confirmé en allant contraindre les locaux du Widad de Boufarik chez lui au partage des points, alors que les U20 ont été battus sur le score de trois à deux face aux WAB, dans une rencontre caractérisée par un arbitrage pas du tout à la hauteur, puisque le référé a offert un penalty imaginaire aux locaux qui l’ont emporté dans les ultimes instants de la partie. N. S.

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

cile ou en déplacement et bien celui du MOB l’a montré à plusieurs reprises et il est à remercier pour tout les encouragements qu’il apporte pour l’équipe ».

Il est l’un des joueurs les plus en vue dans cette équipe du MOB et il a montré de belles capacités et des qualités techniques intéressantes, qui ont fait de lui l’un des éléments clés dans l’échiquier de Rahmouni.

L

« L’histoire retiendra…. »

Pour beaucoup, un club comme le MOB qui draine les grandes foules ne doit pas moisir en ligue 2 et que sa place est en ligue 1. Mais si le club arrivera à y accéder cette année, ce sera historique, après 59 ans de la longue vie du club (Club crée en Novembre 1954). Pour l’un des piliers du MOB de cette saison «L’histoire retiendra surtout que c’est grâce au staff technique actuel que les joueurs et malgré leur jeune âge ont fait preuve de grande volonté pour y arriver et pour permettre au MOB d’être aujourd’hui là ou il est, à savoir une 3ème place à quelques points seulement d’assurer son accession en L1 ».

ui c’est le milieu défensif Ferhat Malek que nous avons interviewé dans la soirée de samedi passé (Avant-hier). D’emblée, et sur la place qu’occupe actuellement son club, le joueur en question dira « Je pense que notre parcours parle de lui-même. Aujourd’hui, nous sommes troisièmes au classement général après 25 journée et je pense que sept points d’avance sur les deux quatrièmes est une chose importante pour nous, dans la mesure où cela nous mènera directement vers l’accession en ligue 1. Nos chances d’accéder sont grandes ».

« Les cinq matches restants seront une sorte de matches de coupe »

« Le match face au RCA sera une finale pour nous »

Il n’est un secret pour personne que le match de la 26ème journée qui verra les Crabes recevoir le leader, le RC Arba est une occasion pour eux pour gagner, afin d’ assurer l’accession en ligue 1 professionnelle. Pour beaucoup, ce sera une finale avant la lettre. « Pour nous, ce match sera une finale et où le vainqueur aura franchi un grand pas vers l’accession en ligue 1. Bien sûr, on recevra chez nous et devant nos fans et on fera tout pour remporter le gain de la rencontre. On ne doit céder aucun point et seuls les trois points sont importants pour nous, puisqu’ils nous permettront d’accentuer notre avance ou la maintenir à sept avant quatre journées de la fin ».

« Nous avons un groupe soudé »

Pour beaucoup, les atouts de cette équipe du MOB de la saison en cours, sont en quelque sorte la qualité des joueurs et la volonté de la majorité d’entre eux de bien

A

faire et de contribuer à faire accéder le MOB en L1. Pour le milieu récupérateur des Vert et Noir « Le MOB possède un groupe soudé et où chaque joueur fait de son mieux pour être utile à l’équipe et montrer par la même occasion que la confiance placée en lui par le staff technique est méritée. La plupart des joueurs sont des jeunes qui ont du talent et qui ne reculent devant rien ».

« Le public est à remercier»

Les observateurs de la balle ronde affirment qu’à l’instar des clubs

comme le CSC, le MCA et l’USMA, le MOB possède une galerie des plus dévouées pour son équipe fétiche. Ce même public qui assiste l’équipe même en déplacement, où certains fans ne ménagent aucun effort pour encourager les joueurs à aller de l’avant. Pour Ferhat «Le public est à remercier pour ce qu’il fait pour l’équipe. Sans lui, le MOB ne serait pas là aujourd’hui, d’autant plus que les fans ne ménagent aucun effort pour nous encourager à aller de l’avant. On dit souvent que le public est le 12ème homme de son équipe, que ce soit à domi-

«Les matches restants seront une sorte de matches de coupe, et seront très difficiles les uns que les autres. Notre objectif est de prendre ces matches très au sérieux et pourquoi pas terminer sur de bonnes notes et même 1er s’il le faut. Il reste encore cinq matches à jouer et si on arrive à remporter le maximum de points, on pourrait même terminer 1er ou à la limite 2ème ».

«Je ne fais que mon travail »

De par ce qu’il donne au club, Ferhat Malek semble rester modeste. Sur son rendement personnel, il dira «Je ne fais que mon travail et je suis là pour ça.» Je pense que même si j’étais obligé de déclarer forfait pour deux matches à cause d’une blessure, n’empêche que maintenant que je suis revenu de ma blessure, je continuerai à donner ce plus attendu pour ce club qui m’a permis de relancer ma carrière. Je ferai tout pour aller jusqu’au bout et contribuer à l’accession du MOB en L1 ». N. S.

L’Association des supporters n’oublie pas les enfants du club

près Mouloud Ouaissa et Ziane Abdelmadjid que l’association des supporters du MOB de la wilaya de Bejaia avait rendu visite le jeudi passé, voilà qu’elle récidive et où les membres de ladite association accompagnée de Mr Nacer Oulmou, fervent supporter du MOB, ont rendu visite le Samedi passé à Monsieur

Tikheroubine Mohamed ancien joueur et président du club sportif amateur MO Bejaia. « Très apprécié des membres de la famille mobiste, Tikheroubine, pétri de qualités techniques, était le meneur de jeu incontestable de l’équipe. En plus de ses qualités de joueur, Mohamed possède des qualités humaines exceptionnelles, plein de sagesses et de com-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

passion prévalant d’avantage et un dévouement inestimable de tous les instants. Il a marqué durablement son mandat de président et de joueur. Nous profitons de ce moment pour lui souhaiter un prompt rétablissement et meilleurs vœux pour une guérison complète », lit-on dans une déclaration qui nous est parvenue.


LIGUE DEUX 17

MSPB

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

L’USMAn dans le viseur des Mouloudéens

BACHA ÔTE SON PLÂTRE

Comme c’était prévu, le milieu de terrain du MSPB a ôté son plâtre samedi, il s’est présenté à l’entraînement de la reprise où il a effectué quelques tours de piste en attendant que le médecin s’assure de l’état de sa cheville pour décider de sa participation ou non au match de mardi contre l’USMAnnaba.

Lamri fin prêt

De retour d’une convalescence de dix jours, Lamri qui a participé au dernier regroupement de l’équipe nationale universitaire durant la semaine dernière, semble avoir retrouvé ses sensations, il se dit fin prêt pour le match contre l’USMAn, un retour qui fera beaucoup de bien au jeu offensif mouloudéen.

Quelle solution en attaque

T

Après la tempête, le calme est revenu, dans la maison MSPB, la sagesse a pris place et la conscience a repris le dessus sur la fuite en avant. oute la famille du Mouloudia a compris que la mission n’est pas terminée et que l’objectif n’est pas encore atteint, ainsi tout le monde s’est mis d’accord pour rester solidaires et derrière l’équipe afin de ne pas s’égarer dans des suspicions sans

Publicité

intérêts. Les Mouloudéens ne parlent plus de la défaite de l’ASK, mais plutôt du prochain match contre l’USMAnnaba qu’il faut battre à tout prix. Désormais l’unique sujet d’intérêt demeure le match de mardi. «On est tous mobilisés derrière notre équipe», nous a déclaré le président Bendaâs. Boudemagh et Zemmouri ont abondé dans le même sens : «La défaite contre l’ASK, fait déjà partie du passé, on en a tiré les enseignements et on l’a oublié; ce qui est impor-

tant pour nous c’est gagner notre match de mardi, c’est le seul objectif pour lequel on s’est investis, on jouera ce match avec toutes nos forces pour le gagner». De leurs côtés, les supporters sont conscients que leurs joueurs sont jeunes et ont besoin de soutien, ils ont promis de venir nombreux pour aider leur équipe à battre l’USMAn et s’éloigner ainsi de la zone de turbulences, le mot d’ordre au MSPB: Battre l’USMAnnaba et se réconcilier en famille.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA WILAYA DE MÉDÉA Numéro d’identification fiscal : 0000.2601.900.65.54

Avis d’attribution provisoire de marché

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n°10236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Médéa informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint N°02/2013 paru dans les journaux nationaux et le BOMOP, relatif au projet : Réalisation d’un CFPA à Chahbounia lot 01-Construction-qu’à l’issue de l’évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement conformément aux critères prévus dans le cahier des charges à : Désignation du projet

Réalisation d’un CFPA à Chahbounia Lot N°01 : Construction

Désignation de l’entreprise retenue

Note technique

Montant en TTC

ETB BENSALEM Mohamed NIF : 196705020007997

54.17/80

105.097.503.00 DA

Délai de réalisation

Trente-six (36) Mois

OBS

Offre moins disante

Les soumissionnaires désirant prendre connaissances des résultats détaillés de l’évaluation des offres techniques et financières, sont invités à se rapprocher des services de la Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Médéa au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché, conformément à l’article 125 du décret n°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics. Et en application de l’article 114 du décret suscité, tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès du comité des marchés de la wilaya de Médéa dans un délai de dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis. MARACANA N° 1998 — LUNDI 1ER AVRIL 2013 - ANEP N°514 730

Avec la très probable absence de Aguini, l’entraîneur Zemmouri est appelé à trouver une solution à la pointe de l’attaque, il n’a pas beaucoup de choix, ça sera ou le jeune Youcefi ou le chevronné Lemouadaâ qui sera à côté de Bakhtatou qui évoluera sur les côtés en ailier libre.

La défense peut changer

Il y a de fortes probabilités pour que la défense classique qui a joué la majorité des rencontres, connaîtra des changements, en plus de l’éventualité du forfait du gardien Litim on s’attend à ce que Ragdi ou Benaïfa laisse sa place à Benhabrou dans l’axe de la défense, c’est une idée qui a germé après la lourde défaite face à l’ASK, est-ce la bonne solution sérieusement envisageable ou juste une idée qui a surgi à un moment de colère.? W. Y.

RÉPUBLiQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHLEF DIRECTION REGIONALE DU CADASTRE NUMERO D'iDENTIFICATION FISCAL : 0.989 02 0150.359.19

AVIS D' APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°01/2013

Le Wali de ChIef lance un avis d'appel d'offres national restreint pour: Ia Réalisation

DE LA DIRECTION REGIONALE DU CADASTRE

Lot 01 : gros oeuvres et étanchéité Lot 02 : maçonnerie et C.E.S Lot 03 : menuiserie et mur rideau Les Entreprises qualifiées activité principale en bâtiment ayant Ia catégorie III et plus et ayant réalisé un lot ou Ia totalité d'une construction de catégorie (C) et plus peuvent soumissionner, retirer les cahiers des charges et obtenir les informations du dossier d'appel d' offres auprès de La direction du cadastre de ChIef sise, boulevard Djillali Bounaama ChIef contre payement non remboursable de Deux Mille Dinars (2.000 DA) Les soumissions doivent être accompagnées des pièces exigées par la règlementation en vigueur à savoir :

I) Offre technique doit contenir : I) Offre technique doit contenir : 1- Cahier des charges dûment renseigné signé et cacheté 2- Déclaration à souscrire dûment renseignée signée et cachetée 3- Déclaration de probité dûment renseignée signée et cachetée 4- Copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelles en cours de validité. 5- Copie légalisée de la carte d'identification fiscale. 6- Copie légalisée de l'extrait de rôles apuré ou avec échéancier 7- Copie légalisée des attestations de mise à jour: CNAS, CACOBATPH, et CASNOS. 8- Copie légalisée de l'extrait du casier judiciaire N°03 en cours de validité lorsqu'il s'agit d'une personne physique, et du gérant ou du directeur lorsqu'il s'agit d'une personne morale. 9- Copie légalisée de l' extrait du registre du commerce. 10- Copie Iégalisée de l' attestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès des CNRC pour les sociétés commerciales dotées de la personnalite morale de droit algérien. 11- Copies legalisées des bilans fiscaux des trois (03) demières années (2011,2010,2009) portant Ie cachet de réception des Services des impôts, lorsqu'il s'agit d'une société, doivent être certifiées par un· comptable agréé ou un commissaire aux comptes. 12- CPS (clauses administratives et techniques dûment renseignés en délai de réalisation, signées et cachetées). 13- Un planning de réalisation. 14- Attestations de bonne exécution prouvant la réalisation des travaux d'un lot ou la totalité d'un bâtiment de catégorie (C) et plus. 15- La liste des moyens matériels clés à utiliser dans Ie cadre du présent contrat en y joignant les photocopies légalisées des cartes grises et/ou

factures correspondantes (les factures présentées par Ie soumissionnaire doivent être conformes et citées obligatoirement dans Ie PV de constat),la date d'élaboration du PV d'évaluatidn du matériel établie par un expert ou un huissier de justice doit avoir une validité de moins d'une année à la date de l'ouverture des plis). 16- La liste des moyens humains justifiée par des diplômes, par la déclaration d'affiliation à la CNAS ou par la déclaration annuelle des salariés (DAS). NB: Les pieces doivent être légalisées. (la date de la légalisation de l' ensemble des documents doit être inférieure à trois (03) mois) au jour de l'ouverture des plis .Dans Ie cas contraire elles ne seront pas prises en considération dans I' évaluation technique des offres II) Offre financière (01 originale +01 copie) doit contenir : 17-lettre de soumission (renseignée, signée et cachetée) 18-Bordereau des prix unitaires (renseigné en chiffre et en lettre, signé et cacheté) 19-Détail quantitatif et estimatif (renseigné, signé et cacheté) Les offres techniques et financières doivent être déposées dans deux enveloppes séparées portant les mentions (offre technique et offre financière contenant deux exemplaires de chaque dossier une originale et une copie ) et introduites dans une même enveloppe extérieure anonyme, cachetée et portant seulement Ies indications suivantes :

« Avis d'appel d'offres national restreint» N°01/2013 REALISATION DE LA DIRECTION REGIONALE DU CADASTRE DE CHLEF Lot 0l : gros oeuvres et étanchéité Lot 02 : maçonnerie et C.E.S Lot 03 : menuiserie et mur rideau « A ne pas ouvrir» Est adressee à Monsieur Ie Directeur du cadastre de Chlef sis Boulevard Djillali Bounaama ChIef· La date limite de dépôt des offres est fixée au 21e jour à compter de la date de la première parution du présent avis dans Ia presse nationale ou Ie BOMOP avant 14h00. La date d'ouverture technique et financiere aura lieu à Ia date limite de dépôt des offres à 14h00. Les offres resteront valides pendant une durée égale à la durée de préparation des offres augmentée de 03 mois. N.B. : Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance d'ouverture technique et financière des plis qui aura lieu à Ia date indiquée cidessus au niveau de la salle de réunion de Ia direction du cadastre de ChIef sis, Boulevard Djillali Bounaama ChIef.

MARACANA N° 1998 — LUNDI 1ER AVRIL 2013 - ANEP N°514 781

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

LIGUE DEUX

ASMO ÉCHOS

REPRISE HIER, DANS LE CALME LE PLUS TOTAL

Après avoir bénéficié de trois jours de repos, en raison de la trêve du championnat, coupe d’Algérie oblige, les poulains de Kamel Mouassa ont repris le chemin des entraînements. Le stade Habib Bouakeul étant retenu pour le choc en quart de finale de la coupe d’Algérie entre les deux voisins, le WAT et le MCO, les gars cde Medina Djedida se sont rabattus sur le stade de Carteaux, Keloua Kaddour. Une reprise bien tranquille, et au cours de laquelle le coach a rappelé à ses joueurs qu’il attendait d’eux « une bonne production dès le prochain derby face au MCS et qu’ils se devaient de terminer le championnat en beauté».

Publicité

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

L’ E NSE M BLE DE L ’E F FE C TI F PR É SE NT

A l’exception des joueurs écartés, certains blessés, tels Oumokhtar et le jeune Tabti, se sont intégrés au groupe et ont participé au travail, aussi bien sur le côté physique que celui technico-tactique, à travers les ateliers mis en place par le staff technique. Le derby face au MCS s’annonce important, surtout pour l’équipe visiteuse qui est entrain de lutter bec et ongles pour demeurer dans l’antichambre de l’élite et qu’elle ne viendra donc pas à Oran en touriste.

BOUÂMRIA : «On ne doit perdre aucun match chez nous» Le solide défenseur central asémiste est catégorique : aucun match ne doit être perdu à la maison. Il est décidé, aussi bien que ses coéquipiers à arracher une victoire face aux voisins sudistes, afin de rester sur le sentier de la progression.

Ali Bouâmria, vous n’êtes plus dans la course, après votre échec face au RCA. Quel est maintenant votre objectif ? Tout le monde sait de quelle manière nous avions perdu à Alger et je pense qu’il n’y a plus de raison de revenir là-dessus. C’est vrai que la 3ème place nous a échappé et ce malgré le très bon travail effectué depuis le début de la phase retour par l’entraîneur Kamel Mouassa. Mais cela ne veut pas dire que nous allons nous endormir et commencer à flâner en route. Bien au contraire, pour

deux raisons, nous allons continuer sur le même rythme : premièrement pour faire honneur à notre entraîneur et deuxièmement pour ne pas fausser le championnat. Donc il faudra compter sur nous pour bien animer le reste de la compétition. Ce qui veut dire, dans l’immédiat… Tout simplement battre nos voisins et amis de Saïda, où joue notre ancien keeper, Bouhedda. Je vous assure que nous n’allons pas leur faire de cadeaux. Notre objectif a été tracé par notre coach : la 4ème ou 5ème place. Donc, il nous faut aller la chercher et cela commence par gagner tous les points mis en jeu au stade Habib Bouakeul. La saison prochaine, vous y pensez ? Un peu ! Personnellement, j’ai encore le temps d’y penser. Je suis sous contrat avec l’ASMO et je ne me fais pas de soucis à ce sujet.

On y pense un peu parce que nos dirigeants ont déjà tracé l’objectif de la saison prochaine, à savoir l’accession. Je suis partant pour un pareil challenge car j’estime que l’ASMO est restée trop longtemps en division deux. On laisse entendre, du côté de la direction, que l’entraîneur Mouassa pourrait signer pour une année supplémentaire. Qu’en pensezvous ? Ecoutez ! Si ce technicien accepte de nous diriger encore une saison, je vous parierai dès maintenant que nous accèderons. Personnellement, il y a bien longtemps que je n’ai pas vu un entraîneur de sa trempe. A la phase « aller », nous étions comme des moribonds, incapables de signer deux succès consécutifs, morts physiquement et aveugles tactiquement. Dès son arrivée, tout a changé positivement. Je ne cherche pas à lui jeter des fleurs,

mais je pense que ce que je dis est l’avis de tous mes coéquipiers. Si Moumouh arrive à le garder, je crois qu’il aura rendu un très grand service à l’ASMO. A. B.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Hassiba Benbouali de Chlef Numéro d’identification fiscal (NIF) de l’université est : 408020000020098

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°.........../2013

L’université Hassiba Benbouali de Chlef lance un avis d’appel d’offres national resreint pour : ACQUISITION, INSTALLATION ET MISE EN SERVICE D’ÉQUIPEMENTS DE RESEAU POUR L’EXTENSION DU RESEAU INTRANET DE L’UNIVERSITÉ HASSIBA ENBOUALI DE CHLEF AU POLE UNIVERSITAIRE D’OULED FARES. Les soumissionnaires intéressés par le présent avis, peuvent retirer le cahier des charges auprès du : SECRÉTARIAT GENERAL-BUREAU N°27,1er ETAGE, RECTORAT-UNIVERSITÉ HASSIBA BENBOUALI DE CHLEF HAY ESSALEM-ROUTE DE SENDJAS-Contre paiement de la somme de mille cinq cents dinars algériens 1.500,00 DA. -Les offres devront être transmises accompagnées des pièces administratives et documents légalisés, et en cours de validité, stipulés dans le cahier des charges. ELIGIBILITE ET PARTICIPATION : Peut participer à cet appel d’offres, toute personne morale ou physique inscrite au registre du commerce et disposant des capacités financières, techniques, juridiques et réglementaires, conformes à la législation algérienne, pour l’exécution du marché et ayant la qualité de : -Fabricants ou importateurs (qualifiés) agréés pour l’installation de ces équipements. -Distributeurs agréés pour la vente, livraison et installation de ces équipements en Algérie. Les soumissionnaires devront présenter leurs offres comme indiqué dans l’instruction aux soumissionnaires comme suit : Offre Technique : Cette offre consiste à soumettre une proposition technique et devra être transmise, sous enveloppe, et comporter la mention (offre technique), accompagnée des pièces administratives et documents (légalisés, en cours de validité à la date d’ouverture des plis) : 1- Instruction aux soumissionnaires renseignée, paraphée, signée,datée et cachetée 2-Le cahier des prescriptions spéciales (CPS), renseigné, paraphé, signé, daté et cacheté, dans lequel le délai est mentionné. 3-Déclaration à souscrire, renseignée, signée, datée et cachetée. 4-Déclaration de probité, renseignée, signée, datée et cachetée. 5- Listes des équipements proposés avec descriptifs détaillés illustrés avec des photos (fiches techniques signées et cachetées). 6-Preuve de qualification du représentant de la société pour la commercialisation de ladite MARQUE du produit, délivrée par la société-mère (copie légalisée), et en cours de validité. 7-Une copie certifiée conforme du registre du commerce légalisé par le Centre national du registre du commerce. 8-Une copie certifiée conforme du statut de l’entreprise 9-Un extrait du casier judiciare du soumissionnaire lorsqu’il s’agit

d’une personne physique et du gérant ou du directeur général de l’entreprise lorsqu’il s’agit d’une société. Cette disposition ne s’applique pas aux entreprises étrangères non résidentes en Algérie (originale) en cours de validité. 10-Les pièces fiscales et parafiscales certifiées conformes devant constater la mise à jour des redevances ou cotisations (Attestation de mise à jour (CNAS-CASNOS) apurée ou avec échéanciers en cours de validité “copie légalisée”) 11-Extrait de rôles apuré ou avec échéanciers (original) 12-Carte d’immatriculation fiscale en cours de validité “copie légalisée”. 13-Etat des moyens humains et matériels (CV+ diplômes pour les techniciens et ingénieurs) copie légalisée de preuve d’affiliation CNAS 14-Les références professionnelles, appuyées d’attestations de bonne exécution (certifiées conformes), des 05 dernières années. 15-Bilans financiers des trois (03) dernières années certifiés par un comptable agréé et visés par l’administration fiscale, à défaut présentation de l’accusé de réception du dêpot du dossier (capacité financière) 16- Les pouvoirs du signataire avec les preuves juridiques habilités à présenter une offre et à exécuter le marché, au nom de l’entreprise ou de la société. 17-L’état de renseignements dûment rempli par le soumissionnaire (annexe) 18-Domiciliation du compte bancaire courant. 19-Le certificat d’originalité (du produit algérien) proposé original, dans le cas échéant un certificat d’agrément (original ou copie légalisée) est exigé. 20-Copie légalisée de l’attestation de dépôt légal des comptes sociaux, pour les sociétés commerciales, de droit algérien.

NB: Tous les documents doivent être soigneusement renseignés notamment la déclaration à souscrire, la déclaration de probité; Le Cahier des prescriptions spéciales (CPS). Un document partiellement renseigné entrainera le rejet de l’offre. L’administration se réserve le droit de demander au soumissionnaire à compléter leurs offres techniques, dans délai maximum de dix (10) jours, sous peine de rejet de leurs offres par la commission d’évaluation des offres, par les documents manquant exigés à l’exception de la déclaration à souscrire, de la caution de soumission, quand elle prévue et de l’offre technique proprement dite, conformément aux dispositions de l’article 122 du décret présidentel n°10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics.

Offre financière Cette offre consiste à soumettre une proposition financière et devra être transmise sous enveloppe, et comporter la mention “Offre financière” accompagnée des pièces suivantes: 1- La lettre de soumission soigneusement renseignée, datée, signée, et cachetée. 2- Le bordereau des prix unitaires renseigné, signé, daté et cacheté 3 Le devis quantitatif et estimatif renseigné, signé, daté et cacheté.

N. B.: Tous les documents doivent être soigneusement renseignés notamment la lettre de soumission. un document partiellement renseigné entraînera le rejet de l’offre. * toute offre qui ne répond pas aux conditions citées ci-dessus ne sera pas prise en considération * Les deux enveloppes (Offres technique et financière) doivent être transmises dans une enveloppe extérieure et qui doit être ANONYME et comporter la mention: SOUMISSION À NE PAS OUVRIR APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°03/2013 ACQUISITION , INSTALLATION ET MISE EN SERVICE D’ÉQUPEMENTS DE RÉSEAU POUR L’EXTENTION DU RÉSEAU INTRANET DE L’UNIVERSITÉ HASSIBA ENBOUALI DE CHEF AU POLE UNIVERSITAIRE D’OULED FARES

Cette enveloppe doit être transmise à l’adresse suivante : SECRETARIAT GÉNÉRAL - BUREAU N°27, 1ER ÉTAGERECTORAT - UNIVERSITÉ HASSIBA BENBOUALI DE CHLEF HAY ESSALEM - ROUTE DE SENDJASLes soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant les souissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 30 jours augmentés de (03) trois mois, à compter de la date de dépôt des offres conformément aux dispositions de l’article 65 du décret présidentiel n°10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. La durée de préparation des offres est fixée à (30 jours) à compter de la date de première publication dans la presse et /ou le Bulletin officiel de l’opérateur public (BOMOP). Les offres doivent être déposées au secrétariat de l’Université Hassiba Benbouali de Chlef, le dernier jour de délai de la préparation des offres avant 10 h, si ce jour coïcide avec un jour férié ou un jour de repos légal, le jour ouvrable suivant fera foi. La séance d’ouverture des plis est publique et aura lieu à 10h au rectorat, le même jour que la date de dépôt des offres, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, le jour ouvrable suivant fera foi. NB. : Toute offre reçue par le service contractant avant et après la date de dépôt des offres sera non acceptée.

MARACANA N° 1998 — LUNDI 1ER AVRIL 2013 - ANEP N° 514 727

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

DIVISIONS INFÉRIEURES 19

RCK

RÉGIONALE 1/ JS AKBOU 5 Les Koubéens dans l’attente CRB TESSALA EL MERDJA 0 d’un meilleur résultat.. ! La balade des Akboutiens Apres leur victoire sur le leader, NR Bouchaoui, l‘ESM Boudouaou et samedi le CRBTM, les poulains de Abdenour Mira commencent à assoir leur suprématie.

I

Le classement général de la division nationale amateur n’a connu aucun changement dans les premières places lors des matchs de la 22ème journée du championnat, et par conséquent le RCKouba doit se préparer dés maintenant pour arracher la victoire coûte que coûte s’ il espère poursuivre son parcours pour l’accession ! n effet, La lutte pour accéder aux premières places dans le classement général de la division nationale amateur devient implacable et très difficile dans

E

ces périodes de compétitions et le classement général est resté tel qu’il était, notamment dans les trois premières places lors des matchs qui se sont déroulés pour le compte de la 22ème journée du championnat, puisque AS Bousaâda s’en est sortie aprés une égalisation face à AS Boufarik et par conséquent, ce point remporté par le premier lui a permis de se maintenir en leader dans le classement , et il a creusé ainsi davantage l’écart qui le sépare du Widad de Msila, d’autant plus que ce dernier s’est incliné devant son hôte le Widad de Sour-El Ghozlane, lors du match qui a été arrêté malheureusement par l’arbitre dans la première demi-heure

de la 2ème période à cause des perturbations engendrées par certains supporters qui ont envahi le terrain, après la mauvaise prestation de leur équipe. Ces comportements et les résultats de Widad de Sour-El Ghozlane risquent d’avoir des impacts négatifs sur le résultat général de l’équipe, voire qu’elle sera sévèrement sanctionnée. Il reste au RCKouba de se préparer rigoureusement dans les prochaines rencontres, s’il veut vraiment encore prétendre à l’accession. B. H.

l semble que les camarades de Lardjene, l’homme qui revient très fort, reprennent confiance en eux mêmes, et ce succès est là pour l’attester. Les gars de Tessala El Merdja se sont déplacés à Akbou avec la ferme intention de faire un bon résultat, mais les poulains de Abdenour Mira ne l’entendaient pas de cette oreille. La JSA a facilement disposé de leur adversaire sur un score sans appel de 5 buts à 0. Ce score qui a sanctionné les débats illustre parfaitement la physionomie du match, dominée de bout en bout par les Akboutiens. Les locaux annoncent la couleur dés l’entame de la partie avec des incursions dangereuses dans le camp adverse, mais ratèrent toutes leurs tentatives. Leurs efforts seront récompensés après la demi heure de jeu avec l’ouverture du score par Lardjene, c’est sur ce score de 1 but à 0 que Merakchi l’arbitre de la rencontre envoya les 22 acteurs aux vestiaires. A la reprise c’est le

même scenario qui se reproduira avec des Akboutiens portés en attaque devant l’absence de combativité et de volume de jeu des visiteurs. A la 55’ Akhnak du côté gauche fait un retrait millimétré pour Ourtilane, ce dernier tire et met le ballon au fond des filets. À partir de cette réalisation les camarades de Hamitouche vont acculer leurs hôtes qui reculèrent d’un cran, ce qui leur a joué un mauvais tour, car ils ont laissé l’initiative aux locaux de faire le jeu et construire de belles actions. Huit minutes plus tard, c’est le défenseur Kenzi qui déborda du côté droit, tire dans l’angle fermé et inscrit le troisième but. Après cette troisieme réalisation, les locaux se montrèrent encore plus tranchants. Ainsi à la 71’ Lardjene sert admirablement Tighilt qui venait de rentrer, qui signe le quatrième but. Le malheur des joueurs de Tessala El Merdja ne s’arrête pas là, puisque lardjene encore lui ajoutera un autre but synonyme d’un doublé. C’est sur ce score large que l’arbitre mit fin à la partie sous les applaudissements des spectateurs satisfaits de la production de leurs protégés. T. H.

ARBITRES PROMOTIONS INTER-LIGUES : VISITE MÉDICALE

age de la ligue régionale la commission regionale d'arbitr internet vient d’ d’Alger, et par le biais de son site assistants admis aux s itre arb et s informer les 14 arbitre tion d’inter ligue, mo épreuves théoriques pour la pro 07/04/2013 à 08h30 et 04 le r pou ués qu’ils sont convoq ecine du Sport (Cité Méd la de auprès du Centre National subir les examde afin Olympique Med Boudiaf) Alger, es physiques et praeuv épr les ens médicaux, avant T. H. tiques.

RÉGIONALE DEUX L’US BENI DOUALA AUX PORTES DE LA RÉGIONALE 1

La seconde place objet de convoitises E

Cette 22ème journée s'est distinguée par trois cartons en parlant de scores, à savoir celui de l’ESBG face à son voisin qui est à mettre en évidence. ffectivement, l’ES Bir Ggbalou qui a signé le plus gros score de la journée, s'offre la palme du jour aux dépens du HC Ain Bessam qui a littéralement volé en éclats. Le second carton du jour est à l'actif du CRB Kherrata qui s'est révolté face à l’ES Timezrit. De même, du côté de leader qui a réussi à confirmer sa suprématie en allant battre son voisin l’OC Azzazga sur le score de trois but à zéro (3-0), vendredi au stade de Tisetine d’Azzazga . Les gars d’Ath Douala ont joué pleinement le match, ne donnant aucune chance à leur adversaire. Les poulains du coach Boukhlif ont d'emblée mis leur rythme, face à une formation de Cheurfa N’ Behloul qui n’a pu tenir devant

une équipe décidée à ne rien lâcher quelque soit l’adversaire. L’US Beni Duala, le leader incontestable a fait un pas de plus vers l'accession, alors que la lutte pour la deuxième place, synonyme de montée, fait rage entre trois équipes. La JST a confirmé sa grande forme en s'imposant petitement contre les requins d’Aokas, grâce à un but de Hamou Chaâbane sur penaltie à la 15’ minute. Une victoire qui permet au représentant de la ville balnéaire de conforter sa deuxième place au classement, alors que l’Etoile de Bir Ghbalou a pris la 3e place grâce à sa victoire lors du derby contre les Hamzaouis de Ain Bessam (4-1) dans un match que où les coéquipiers de Ould Beziou se sont racheté de fort belle manière, après leur dernière déconvenue face au leader, en dominant de long en large leurs voisins. Les Hamzaouis pensaient avoir fait le plus difficile en ouvrant la marque juste à l'entame de la partie, mais c'était sans compter sur la farouche volonté des locaux, lesquels ont tout d'abord égalisé par Halafat (50’) avant qu'il porte le

coup de grâce en mettant trois autres banderilles. Le CRB Kherrata, l’autre révélation de la saison, auteur d'une remontée remarquable au classement, n’a pas laissé filer une bonne occasion de la venue de la lanterne rouge pour empocher trois autre points en leur infligeant une correction (41). L’autre derby de la Wilaya de Bouira joué entre les Banlieusards et le MCB et qui s’est joué dans un parfait esprit sportif, a finalement tourné en faveur des poulains de Ali Tellal qui ont piegé leur voisin ( 2-1). De leur côté, l’équipe de la ville des ponts

Résultats de la 22eme journée CRB Aokas 00 - 01 JS Tichy CR Thameur 01 -02 MC Bouira CRB Kherrata 04 - ES Timezrit SS Sidi –Aïch 2 – 0 JS Bordj Menaiel NRB Sidi-Daoud 2 - 1 ORB Akbou JRA Zaatra 02 – 01 JS M'chedellah ES Bir Ggbalou 04 – 01 HC Ain Bessam OC Azzazga 0 - 03 US Beni Douala

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

(SSSA) confirme son dernier résultat, et l’équipe chèr à Hakim Amaouche n'a pas dit son dernier mot comme en témoignent les trois autre points récoltés sur son terrain, devant les coquelicots de Bordj Menaïel, en enregistrant la 5eme victoire lors de cette phase retour. Quant aux Maillotins, déjà décevants jusque là, ils ont encore une fois échoué en concédant une défaite face à la JRA Zaâtra. Le NRBSidi-Daoud sont à la 14eme place aoprés avoir réalisé une bonne opération lors de cette journée, et qui s'est donné un peu d'air en s'imposant contre l’ORB Akbou (2-1) grâce à un but. En bas du classement, l’OC Azzazga s'enfonce un peu plus et se dirige directement en championnat honneur après la lourde défaite essuyée à domicile devant le leader (3-0). Enfin, les Orange de Timezrit qui ont du mal à tenir le coup dans cette division concédent leur quatorzième défaite de la saison . T. H.


20

INTERNATIONALE

Un Real Madrid déconcentré

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Comme le Barça, le Real Madrid a préparé son quart de finale aller de la Ligue des champions avec un résultat nul, samedi, à Saragosse (1-1), dans le cadre de la 29e journée de Liga.

A

vant l a ven u e d e Galatasaray à B e r n a b e u , Mourinho n’a pas fait jouer Benzema, alors que Cristiano Ronaldo n’a inscrit qu’un but. L'Atlético, opposé à Valence dimanche, peut repasser 2e. A écouter Aitor Karanka, vendredi en conférence de presse, le Real Madrid est au zénith de sa saison. Le défenseur devenu adjoint de José Mourinho n’a effectivement pas tort, puisque le champion en titre, même largué dans la course au titre, restait sur 7 suc-

cès consécutifs (dont celui à Manchester United) avant la trêve internationale. De retour à partir de mercredi dans la capitale espagnole, les Merengues se sont certainement projetés vers le quart de finale aller de la Ligue des champions contre le Galatasaray de Didier Drogba, mercredi prochain à Bernabeu. Jusqu’à oublier le déplacement à Saragosse, ce samedi soir, pour le compte de la 29e journée de Liga ? Possible. Le Real s’est contenté d’un point à La Romareda (11), laissant la possibilité à l’Atlético, confronté au 5e Valence dimanche soir, de prendre la 2e place avec un point d’avance. Les hommes du "Special One", s’ils ont pris le même nombre de point, ont toutefois réalisé une prestation plus mauvaise que les Catalans, accrochés juste avant du côté du Celta Vigo (2-2). Peu concentrée et avec un Raphaël Varane au repos, la défense madrilène était surprise dès l'entame. Après une récupération de balle dans les pieds de Luka Modric, Rodri était lancé par Apoño et ajustait parfaitement Diego Lopez (6e). Le meneur de jeu des Blanquillos avait d’ailleurs pu ouvrir le score dès la 2e minute, alors que Marcelo (préféré à Coentrao) avait été débordé sur son côté gauche.

PASTORE : "Messi, le numéro un mondial !"

A quelques heures d'un premier affrontement face au Barça, mardi soir en Ligue des champions, Javier Pastore s'est exprimé sur le site officiel du PSG. Le milieu de terrain argentin a notamment évoqué la future rencontre avec Lionel Messi, son coéquipier en sélection qu'il tient en plus haute estime: "C’est le numéro un mondial ! Il le démontre match après match. Pour nous, Argentins, c’est une référence, un exemple. Je suis très heureux de l’affronter, cela sera très particulier pour moi. Il y aura de l’émotion de ma part." L'ancien créateur de Palerme a par ailleurs prévenu qu'il ne faudra pas perdre son sang froid face au rouleau compresseur catalan lors de ces quarts de finale: "C’est une formation qui pratique un très bon football. Ce sera un match très difficile pour nous. Il faudra être très concentrés, à chaque instant. Barcelone est une équipe qui exploite la moindre erreur de l’adversaire pour marquer. Ensuite, il est difficile de revenir au score. Il faudra rester calmes quand ils auront la possession du ballon".

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Benzema ne sort pas du banc...

L’attaque imaginée par le "Mou" a pris du temps pour se mettre en route. Autour de Gonzalo Higuain, ce sont José Callejon, Kaka et Cristiano Ronaldo qui tentaient de créer des différences, avec Luka Modric en meneur reculé à la place de Xabi Alonso. "CR7" attendait la 38e minute pour relancer les siens. Sur un décalage de "Pipita" Higuain, le Portugais bénéficiait d’un contre favorable pour marquer, en force du gauche (38e). Le Real était ensuite incapable de convertir ses quelques opportunités, notamment par Essien (48e) ou Ronaldo (48e et 89e). Les entrées à l’heure de jeu des habituels titulaires Sami Khedira, Angel Di Maria et Mesüt Özil n’ont rien changé. Pire, Diego Lopez devait répondre présent devant le Portugais Helder Postiga en fin de rencontre (78 et 83e). Des Aragonais, premiers non relégables, qui pourront d’ailleurs regretter ces quelques occasions après avoir allégrement profité d'Alvaro Arbeloa, toujours aussi ridicule. Et dire que, pendant ce temps-là, Karim Benzema, au sortir d’un passage catastrophique avec l’équipe de France, s’est morfondu sur le banc de touche durant toute la rencontre.


INTERNATIONALE 21

Le Barça, sa défense inquiéte

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

A trois jours seulement de son quart de finale aller de la Ligue des champions face au PSG, le FC Barcelone, avec Eric Abidal sur le banc toute la rencontre, a été accroché sur le terrain du Celta Vigo (2-2), samedi en Liga, dans le cadre de la 29e journée. Si Lionel Messi a inscrit son 43e but en championnat, la défense, très amoindrie, n’a pas été rassurante.

V

ainqueur de Montpellier en fin de match, vendredi soir en Ligue 1, le PSG n’a vraiment pas brillé dans le dernier geste, avec de nombreux tirs hors cadre (15 sur les 20). Il faudrait être plus efficaces face au Barça, mardi, en quart de finale aller de la Ligue des champions. Zlatan Ibrahimovic et consorts, dominés au Parc des Princes, pourront peut-être profiter de la faiblesse défensive des Catalans. Le leader de la Liga a exposé un point faible important, ce samedi, lors d’un résultat nul face au Celta Vigo (2-2), dans le cadre de la 29e journée. Outre Victor Valdés, encore suspendu en Liga, Tito Vilanova (depuis son domicile) a dû faire sans son roc central Carles Puyol et les latéraux Jordi Alba et Adriano, tous blessés et qui ne seront pas remis pour Paris. Eric Abidal, de retour dans le groupe, est resté sur le banc durant toute la rencontre et a pu constater les carences d’une ligne arrière composée de Dani Alves, Gérard Piqué, Marc Bartra et Martin Montoya. Mardi soir, Javier Mascherano, revenu d’un lourd périple

Lloris, c'est le genou

Absent de la feuille de match à Swansea (victoire 2-1 de Tottenham) samedi en Premier League, Hugo Lloris souffre du genou gauche, une blessure contractée lors de FranceEspagne (0-1) mardi dernier. Le portier tricolore des Spurs, remplacé par l'Américain Brad Friedel lors du match au Pays de Galles, ne s'est donc pas cassé un bras, comme cela avait été craint en Angleterre ce samedi. La durée de son indisponibilité n'a toutefois pas été précisée.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

en Amérique du Sud, devrait retrouver sa place dans l’axe, mais pas sûr que l’apport du milieu récupérateur de formation ne soit salvateur.

Piqué n’y était pas

Très souvent sollicité par les offensives incisives de Park Chu-Young et ses coéquipiers, le Barça n’a pu compter sur un Gérard Piqué fiable. Déjà en difficultés face aux Bleus, mardi à SaintDenis, le champion du monde et d’Europe a encore semblé dépassé à plusieurs reprises. C'est le cas sur l’ouverture du score des Galiciens, signée Insa (39e). Si la charnière centrale s'est montrée fragile, les flancs n’étaient pas non plus rassurants. Martin Montoya a été trimballé par moments sur la gauche. Et, offensivement, le latéral droit s’emmêlait les pinceaux en étant incapable d’utiliser son pied gauche. A droite, Dani Alves est fautif sur l’égalisation à la 89e minute, Oubiña ayant la liberté de reprendre un centre de la tête au second poteau. Toutefois, le Barça n'était donc pas loin de repartir du Stade du Balaidos avec les 3 points. D’abord bien contenus en première période, les Catalans ont ensuite accéléré pour égaliser et prendre l’avantage. En contre, servi par Lionel Messi, Cristian Tello trouvait le petit filet d’une superbe frappe enroulée depuis le coin gauche de la surface (44e). Puis les visiteurs étaient récompensés aprés leur domination à 20 minutes du terme, par l’inévitable Lionel Messi. Le quadruple Ballon d’Or était à la réception d’un centre de Tello pour inscrire son 43e but de la saison en championnat. "La Pulga" sera-t-elle suffisante pour masquer les errances défensives face aux Parisiens ?


22 JEU-DÉTENTE 7

10 11 12

9

8

3 4 5 6 7 9

10 11

12

Tirage2

W-7-T-3-C-2

6- 1 2 3

A

8 7

S

Q-8-M-3-N-6 1-T-4-F-3-B L-5-A-X-7-S-4 4-J-1-P-3-E-9 B - 9 - U - 6 - R -2 - F

6-Z-1-N-9-T-3-R J-7-D-2-A-6-L-5 E - 1 - M - 8 - B -3 - W -2

Jeux d’esprit

Comment peut-on obtenir 20 en juxtaposant quatre noms de villes ?

N

N

O

R

E

C

A

J

A

4 3 1

E

A

5

M

A

1

L

F

D Z

6 2

A

F

A

E

T

N

N

S L

D I

R

T

4

Mots croisés

E

Z

D

I

R

I

R A

R

C E

U

C

A

3

M

S

I

M

S

E

N

N

2

U

S

9

5

I

6

E M E

E

R

U

Q A S

P

U S

E

7

E E S

O D

S

A V

S T

O P

S

7- 1 2 3

10

E

S

E I

8

L

N

9

E

N E

M E

N I

T

E I

P

10

S

C N A L

S O R

E

S

T

E

R

T

11 12

I

S

N E

C N E

9 6 5 7 3 2 4 1 8 8 3 1 6 9 4 7 5 2 7 2 4 1 8 5 3 6 9 4 9 7 8 6 1 5 2 3 1 8 6 2 5 3 9 4 7 3 5 2 4 7 9 1 8 6 6 4 3 9 1 8 2 7 5 5 1 8 3 2 7 6 9 4 2 7 9 5 4 6 8 3 1

Sudoku

J O R M I E O N T L E R J E S L I L D I E O R R

B A A T N A C R A B N A I S E E V S E D D E U T T U E

F D O U R R E E O A R A O L P E E S R E F E S R E L

Mots fléchés

N I A I S E R A T A T I N E R

N

M C Ces trois sélections sont devenues championnes du A B L E monde, après avoir pourtant perdu un match au T I O N premier tour de la compétition. I E N T Jeux d’ésprit N N E E par éxemple : A S R Enigme -un mariage de bateliers L A R Troyes, Foix, Séte et -un champion de kayak E M I E Autun -un fabriquant de O R S ce qui donne : (3*7)-1=20 bateaux Le compte est bon. D U E -un ménuisier specialiste des rames O S S U Des chiffres & des lettres -un boulonger, dont ce U S S calcul : Tirage 1 sont les pelles à four 25*10=250 C E L E Rhapsodie -des visiteur du musée 10+7=17 H A de la marine fluviable 250+17=267 E S T E Tirage 2 Silencieux 267*3=801 K I R 801-2=799 I N E

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

2 3

9-R-4-P-2 B-5-E-3-H 2-T-7-L-6

M

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

5- 1

4- 1 2 3

E

Foot en questions

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

M-4 5-R F-7 S-6-P

G-9-A-K V-3-D-6 8-Z-J-3

E

1- 1 2 3 2- 1

Item/Questions

3- 1 2 3

T

Essai

J-4-O D-3-0

I

Solutions :

Test 1

2 3

E

Attention ! ces séquences peuvent comporter de 2 à 8 lettres et chiffres.

Le test est fini quand vous ratez 3 fois de suite. Voici une séquence type pour vous préparer à ce type de test.

E

Voici une série de séquense de chiffres et de lettres dans le désordre à mémoriser. Vous devez vous rappeler d’abord les chiffres dans l’ordre croissant, puis les lettres par ordre alphabétique.

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE

V

Tester sa mémoire de travail (MDT)

Maximum : 10 lettres

R

1 8

I C E X E I L M S U

SUR L’IMAGINAIRE

Qui (ou quoi) va passer par cette porte ? proposer au moins 6 possibilités.

E

2

Maximum : 9 lettres

PORTES

N

6

A R S D E O P H I

Quel fait unit l’Allemagne en 1954 puis en 1974, l’Argentine en 1978 et l’Espagne en 2010, toutes trois championnes du monde ?

E

5

Tirage1

S

5 3 9 4

7

R

7

Les mots

2

U

1

8

10 10 25

S

4 1

3

799

E

9 7 8

9

7

COUPE DU MONDE

Calcul

S

9

FOOT EN QUESTIONS

S

7

4

3 2

6

N°10

E

3

1

9

N°10

VERTICALEMENT : 1-Arbre à fleurs d’Amérique tropicale - Voyelles. 2-Fleur- Admirateurs. 3-Futé-Fruits du néflier. 4-Adresse-Être moitié homme et moitié cheval. 5- Métal blanc très dur-Versus. 6-Congédier-Mort. 7-Qui est au-dessus de tout-Bramé 8-Attachée - Proportionnée. 9-Dans-Projecteur-Fourrure de petitGris. 10-Stagnation. 11-Kitsch-Projetée. 12-Résine aromatique- Articles.

8

2

HORIZONTALEMENT : N°10 1- À aucun moment-maladie due au bacille de Hansen. 2-Anarchiste-De l’âne. 3- Celte-Et le reste. 4-Allié-Qui vie dans la rochers. 5-Buisson de ronces-Fantassin. 6-Année-Duvert. 7-Non-Hôtel. 8-Analyses-Mois. 9-Avide-Narine des cétacés. 10-Aluminium-Foi. 11-Exaspérée-Article. 12-Adjoint-Existes.

S

6

S

5

A

4

3

11

2

2

12

1

1

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Votre magazine

Maracana N°1998 —Lundi 1er avril 2013

A voir absolument ... Les richesses d’une planète toujours en mouvement

ACTU PEOPLE

En route pour l’Amérique CROISIÈRES TRASATLANTIQUES : DES PAQUEBOTS MYTHIQUES Southampton, Hamphshire, Angleterre

E

n 1840, Samuel Cunard lance le premier service de courrier par navire à vapeur entre la Grande-Bretagne et l’Amérique. Aujourd’hui, la compagnie maritime a son nom et est la plus connue au monde? Les premiers navires étaient des vapeurs à aubes, les plus rapides de leur époque et ils assuraient le service entre Liverpool en Angleterre et Halifax et Boston en Amérique du Nord. Au début du XXe siècle, les paquebots emblématiques de la Cunard étaient le Mauretania et le Musitania, ce dernier ayant tragiquement coulé au début de la Première Guerre mondiale. Dans les années 1960, malgré le développement du transport aérien transatlantique, le plus célèbre navire de la Cunard étaient le Queen Elizabeth 2 (QE2), un paquebot transatlantique classique spécialement conçu pour la

traversée de l’Atlantique Nord. Pendant plus de trente ans, le QE2 était un concentré de luxe, de puissance et de vitesse, capable d’offrir à ses mille huit cents passagers une traversée transatlantique au style suranné avec service en gants blancs, conférences, profusion de mets gastronomiques, farniente dans les thermes ou à la bibliothèque du pont supérieur et longues contemplations de l’océan. En 2003, QE2 effectuera sa dernière traversée de l’Atlantique et fut remplacé par son cadet, le Queen Mary 2 beaucoup plus grand et luxueux. Le Queen Victoria est venu compléter la flotte en 2007 et un tout nouveau Queen Elizabeth a suivi en 2010. Des Caraïbes à la Baltique, les trois Queens sillonnent le

Un grain de beauté est formé de mélanocytes Cette tumeur se développe à partir de cellules de la peau qui s’appellent les mélanocytes ; ces cellules fabriquent un pigment, la mélanine, qui donne la couleur à la peau.

Comment se présente un grain de beauté ? Le grain de beauté est de couleur variable : il peut être marron foncé, marron clair, incolore, voire bleu (naevus bleu) ; il peut être plan ou surélevé en jaune d’œuf, poilu ou non. La surveillance des grains de beauté Un grain de beauté qui apparaît ou qui se modifie : grossit, se décolore, dont la forme ou la couleur devient irrégulière, saigne, s’épaissit,… doit être montré à un médecin. Il est probable qu’il propose de l’enlever et demande une analyse anatomopathologique. En effet, rien ne ressemble plus à un grain de beauté (tumeur bénigne) qu’un mélanome (cancer de la peau) débutant.

Le saviez-vous

— UN VIEIL HOMME ASSIS, VOIT PLUS LOIN QU'UN JEUNE DEBOUT.

Les naevus pigmentaires congénitaux Les naevus pigmentaires congénitaux sont présents dès la naissance ou apparaissent dans l’année qui suit la naissance. De couleur brun clair à noir, plus ou moins hétérogènes, de surface plane ou mamelonnée parfois verruqueuse, ils sont fréquemment recouverts de poils. Leurs dimensions sont variables.

Les grands naevus peuvent quelquefois se transformer en cancer. L’aspect quelquefois inesthétique de certains de ces naevus et le risque même faible de dégénérescence font qu’ils sont enlevés quand c’est possible.

Le grain de beauté géant Le naevus géant congénital, apparaît à la naissance. Il peut recouvrir une partie importante du corps. C’est une maladie rare, les cellules formant le naevus peuvent dégénérer et se transformer en cancer. L’exérèse est nécessaire quand c’est possible, elle peut se faire en plusieurs temps. L’exérèse d’un grain de beauté Elle se fait par une intervention chirurgicale bénigne, sous anesthésie locale, en quelques minutes au cabinet du médecin. Elle n’est pas douloureuse. Selon la taille du naevus, le médecin fera un certain nombre de points de suture qu’il faudra enlever au bout de quelques jours. La lésion retirée est envoyée au laboratoire d’anatomopathologie pour être analysée. Si c’est un cancer de la peau (mélanome), il est possible qu’il soit nécessaire d’intervenir à nouveau si toute la lésion n’a pas été enlevée

POURQUOI LES ANGLAIS ROULENT-ILS À GAUCHE ?

Au Moyen-Âge, il était de rigueur pour les chevaliers droitiers de porter leurs épées à gauche pour les dégainer plus rapidement en cas de combat face à un autre chevalier. Les gauchers n’étant que très peu nombreux et pour faciliter la circulation sur les chemins, la circulation à cheval s’effectuait naturellement par la gauche pour que les armes des cavaliers venant dans un sens ne touchent celles des autres cavaliers sur les petits chemins (ce qui aurait pu être un signe de provocation en duel). Pour en revenir à notre sens de circulation à droite, Napoléon pensait qu’il serait mieux d’attaquer par

D

evenu Californiens d'adoption lors de leurs années passée à Los Angeles, quand leur père jouait pour l'équipe des Galaxy, les enfants de Victoria et David Beckham sont retournés vivre à Londres. En vacances, Romeo, Brooklyn et Cruz ont retrouvé très vite tous leurs repères. Ils seraient bien restés sous le soleil de la Californie mais leurs parents en ont décidé autrement. En fin de contrat à Los Angeles, chez les Galaxy, David Beckham a décidé de ramener toute sa tribu en Angleterre et de signer pour le club du PSG. Loin des amis qu'ils s'étaient faits aux États-Unis, les trois fils du couple Beckham (Romeo, Brooklyn et Cruz) ont dû s'en refaire à Londres sans pour autant jamais oublier la nouvelle vie qu'ils s'étaient construites en Californie. Actuellement sur le sol US avec leur maman , pendant que leur père mouille à nouveau le maillot sous les couleurs du PSG après avoir mal voyagé , le trio des fils Beckham n'a pas tardé à retrouver toutes leurs bonnes vieilles habitudes.

Le nom scientifique de grain de beauté est le naevus

> Cancers de la peau : comment les éviter ?. Quel est le risque qu’un grain de beauté se transforme en cancer ? Les personnes qui ont beaucoup de grains de beauté ont plus de risques d’avoir un cancer de la peau. En général, ces personnes ont aussi un phototype clair qui supporte mal le soleil, c'est-à-dire qu’elles ont une peau claire, des cheveux roux ou blonds, elles attrapent facilement des coups de soleil et bronzent peu. Il est nécessaire qu’elles se protègent du soleil et qu’elles se fassent surveiller régulièrement par un médecin qui pourra éventuellement prendre des photos, mesurer les grains de beauté pour mieux apprécier leur évolution. Quelquefois, il faut enlever les plus gros ainsi que ceux qui sont suspects bien sûr.

la droite pour jouer l’effet de surprise (tous les autres avant lui avaient très souvent attaqué par la gauche). Sa technique ayant permis à plusieurs reprises de battre les Autrichiens (mais jamais les Anglais), il décida d’imposer le sens de circulation à droite à tous les pays colonisés lors de ces grandes batailles européennes pour affirmer sa supériorité. Ce sens de circulation a ensuite été appliqué à toutes les colonies des pays envahis par Napoléon, sauf évidemment les pays colonisés par les Anglais (seulement 61 sur les quelque 200 pays que comptent notre planète).

Gratin aux maîs

VICTORIA ET DAVID BECKHAM : LEURS ENFANTS HEUREUX D'ÊTRE DE RETOUR À LOS ANGELES !

Situation : vers l’Ouest depuis Southampton, à 130 km au sud ouest de Londres. vers l’est, depuis Brooklyn, à New York.

PROVERBE ALGERIEN

DOSSIER SANTÉ C’est une tumeur bénigne qui peut apparaître à tous les moments de la vie à n’importe quel endroit de la peau.

monde et le Queen Mary 2 de la Cunard en étant le seul navire à effectuer régulièrement la route transatlantique historique entre Southampton et New York.

MAGAZINE 23 23

INGREDIENTS : 1 oignon 45cl de lait 1 verre de farine 1 boite de maïs 1 œuf sel poivre noix de muscade 200 g fromage rapé 2 c à soupe de persil

PRÉPARATION : Dans une casserole, faire revenir l'oignon finement émincé dans l'huile pendant 15 min sur feu doux. Pendant ce temps-là dans un récipient mélanger le lait et la farine avec un peu de sel, du poivre et de la noix de muscade, ajouter l'œuf et le maïs , ensuite le fromage râpé et en dernier l'oignon; bien mélanger le tout. Beurrer les moules en plastic et verser le mélange. On peut aussi mettre le tout dans un seul grand moule. Mettre dans le four pendant 30min à 180°c.

SOIGNER UN APHTE DOULOUREUX Quand on a un aphte douloureux qui s'installe dans la bouche, on souffre et il faut traiter pour que ça parte vite. Pour cela, il suffit de mettre du bicarbonate de soude en direct sur l'aphte et le faire matin et soir. Le produit ne pique pas et enraye la douleur.

BLAGUE

EN IMAGE

lors du premier geste. La cicatrice sera plus ou moins visible selon la localisation du grain de beauté, l’âge de la personne, sa capacité à cicatriser.

A retenir Les grains de beauté sont des tumeurs bénignes qui se transforment rarement en cancer. Néanmoins, ceux qui en ont beaucoup semblent plus exposés que les autres. En tout cas, le soleil est le principal facteur de risque de dégénérescence et il est préférable de limiter les expositions aux rayons solaires ou de se protéger le plus possible tout au long de la vie ; ce conseil est d’autant plus valable pour les personnes ont une peau claire qui attrape facilement des coups de soleil et bronze peu.

VÉNUS

Les pluies acides les plus importantes du système solaire

Les nuages blancs réfléchissants qui entourent Vénus et empêchent de voir la planète depuis l’espace sont notamment composés d’une couche d’acide sulfurique située à 48-58 km de la surface. Une pluie d’acide sulfurique quasiment pure tombe de ces nuages sans jamais atteindre la surface : à une altitude d’environ 30 km,la pluie s’évapore et rejoint les nuages vénusiens.

Une corne d’abondance

Cette métaphore symbolise une grande richesse

«Le prieur m’a fait voir son jardin ; c’est leur corne d’abondance : d’excellentes salades, des choux qui font plaisir à voir, et surtout des choux-fleurs et des artichauts, comme il n’y en a pas en Europe.» Johann wolfgang von Goethe,(1773)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


24

La météo

Maracana N°1998 — Lundi 1er Avril 2013 ALGER

Averses éparses Min : 11°C Max : 18°C

ORAN Venteux

Min : 12°C Max : 20°C

T. OUZOU CONSTANTINE BEJAIA OUARGLA Venteux Min : 10°C Max : 21°C

Kerbadj

Venteux Min : 5°C Max : 20°C

Averses Min : 11°C Max : 21°C

Ensoleillé Min : 14°C Max : 36°C

LIGUE DE FOOTBALL PROFESSIONNEL

démissionne !

Hier, à l’heure du bouclage, nous avons appris la démission du président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, de ses fonctions. De suite, nous avons pris contact avec lui pour vérifier cette info: «Je suis fatigué et mal entouré. Mon médecin traitant m’a conseillé de quitter le monde du football. Je n’en peux plus, je suis vraiment malade, donc, je vous informe que j’ai démissionné de la LFP et du Bureau fédéral ...» Nous souhaitons à Si Mahfoud un prompt rétablissement et espérons que cette décision ne soit …

Ghoulam

indésirable à l’AS Saint-Etienne ?

Triste sort que celui que vit l’international algérien de l’ASSE, Faouzi Ghoulam. De retour à l’AS Saint-Etienne, en pleine forme et revigoré par sa prestation avec l’EN algérienne, le latéral gauche s’est vu stopper dans son élan. En effet, son entraîneur Christophe Galtier continue de le marginaliser en ne faisant plus appel à ses services. Hier soir, et à l’occasion du déplacement chez Troyes, le joueur algérien a suivi l’intégralité de la partie depuis le banc des remplaçants, ce qui confirme davantage sa décision de quitter le club à la fin de la saison, surtout que les offres ne manquent pas. Son équipe a arraché le point du nul (2-2), et se positionne à la 4e place avec 50 points, à une semaine d’un périlleux déplacement chez le FC Valenciennes.

Mostefa et l’AC Ajaccio moribonds

Kadir loin du onze rentrant

Après avoir donné l’impression d’être cet attaquant que la formation phocéenne recherché tant, Foued Kadir a fini par rentrer dans les rangs et est rarement utilisé d’entrée de match. C’était

L

aussi le cas hier tard dans la soirée quand l’Olympique de Marseille effectuait un périlleux déplacement à Nice pour affronter une redoutable formation niçoise, révélation de la saison.

BALLE AU CENTRE Par : Ali Bouacida

e carré d’as, comme aiment à le qualifier les confrères, est quasiment le même qui revient chaque année. Comme la coupe se joue «normalement» entre quatre ténors du football national, à savoir le MCA, l’ESS, l’USMA et ou le MCO ou le WAT - à l’heure où nous écrivons ces modestes lignes, le vainqueur n’étant pas encore connu - mais qu’à cela ne tienne! Ces deux clubs étant eux aussi des habitués de Dame Coupe. Pour dire que cette épreuve populaire par excellence a fini par perdre son charme au fil des ans et désormais elle est dévolue aux grosses pointures. Que s’est-il donc passé pour que les cendrillons disparaissent du paysage sportif comme les contes de notre enfance, rattrapés par un triste réalisme d’adultes? Le football n’étant pas un conte de fées, nous avons quand même rencontré quelques princes désargentés qui ont failli épouser la fille du

L’international algérien, Foued Kadir, qui a repris les entraînements avec son équipe jeudi, n’a pas débuté le match, surtout qu’il n’a pas encore trouvé ses marques au milieu de terrain de l’OM.

Une affaire de gros sous roi et sa fortune et il y en a même qui ont réussi à rentrer dans la cour alors qu’ils venaient de la roture, surclassant dans le duel au pré ces arrogants nobles victimes de leur arrogance ? Nous pensons particulièrement à cette équipe de BéniThour qui justement battit en plate couture le WAT, il y a de cela quelques années, il y a un siècle. Bien avant ce professionnalisme qui ne prête qu’aux riches. Sinon comment expliquer que par une insupportable ironie du sort, on retrouve des demi-finales entre les clubs les plus huppés d’Algérie si on excepte le MCO et le WAT en butte à des difficultés financières inhérentes à des problèmes de gestion? Faut-il donc conclure que le football se joue désormais entre nantis? Exit donc les petits clubs, ceux-là qui ne brillent que le temps d’une coupe qui donne leur chance à tous les démunis. C’est à une implacable sélection qu’on assiste et déjà les con-

frères titrent le caractère «explosif» d’un certain MCA-ESS vieux habitués de l’épreuve. On aurait eu une rencontre MCA-Hamma Loulou ou ESS-ES Tébessa, cela n’aurait assurément rien d’explosif mais on aurait jusqu’au bout caressé l’illusion que la hiérarchie pourrait être bousculée dans cet immense pays où somnolent de nombreux talents qui n’écloront jamais faute de gros sous. A propos de gros sous, justement, les autorités françaises ont décidé de lourdement taxer les salaires de plus de 1 million d’euros que touchent les footballeurs de l’Hexagone. Grand tollé chez les stars. Est-il possible de ramener cette proportion à un million de dinars chez nous? Et d’espérer la fin du règne du sachet noir? On peut toujours rêver. Comme de voir un jour le Chabab de Zeribet-el-oued en finale. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’équipe de l’international algérien, Mehdi Mostefa, s’est inclinée à domicile sur le score de 3 à 2, concédant un dernier but dans les 10 dernières minutes sur un penalty, face à Toulouse. L’AC Ajaccio cède les trois points, à domicile pour le compte de la 30e journée du championnat français. Le défenseur international algérien, entré en jeu durant les vingt dernières minutes du temps réglementaire, alors que le score était de parité (2-2), a essayé de donner plus de vivacité au compartiment offensif des siens, en vain. Bref, cette victoire n’est pas faite pour arranger les choses des Corses qui seront l’hôte de l’AS Nancy au stade François-Coty.

Horaires de prières

Fadjr Dohr Asr Maghreb Isha

05h00 12h51 16h25 19h13 20h42


maracanafoot1997 date 01-04-2013