Issuu on Google+

Prendre une option dès ce soir

CAN-2013 - U20

Ce soir à 17h 30 à Aïn Témouchent : ALGÉRIE - BÉNIN

NOBILO : «Si on bat le Bénin, on se rapprochera du Mondial»

www.maracanafoot.com

N° 1984 Samedi 16 mars 2013 — Prix 20 DA

Un nul qui n’arrange pas les Béjaouis Champions League africaine : JSMB 0 - Ashante Kotoko 0

USMA

Coupe de la CAF

Les Usmistes doivent sortir le grand jeu face aux Camerounais DZIRI «Nous sommes déterminés à battre les Camerounais !»

JSK Les Canaris ne comptent pas lâcher prise ZIAD «Les Constantinois n’ont rien à espérer à Tizi» CRB Les joueurs réclament leurs salaires

GANA réussira-t-il à désamorcer la crise ?

Angan aurait tout conclu avec Al Ismaïly

De notre envoyé spécial à Ouagadougou : Yasser Malki

Les malheurs des Burkinabés feront le bonheur des Sétifiens

MCA

ESS

Ce soir à 17 h : ASFA Yennenga - ESS

DELHOUM : «On est capables de relever le défi»

USMH Demmou : «On doit réagir face à la JSS» Nouveau barème des primes Amrouche, président du Conseil d’administration :

«Qui dit bonus dit malus»

YALAOUI :

«Je me sens bien au Mouloudia»


02

CAN 2013 U20

LES ORGANISATEURS FONT LE POINT La FAF, la DJS ainsi que les représentants de la CAF sont, d'ores et déja, présents au stade Oussief-Omar et ce, pour visualiser les dernières retouches à la veille de la cérémonie d'ouverture suivie de la rencontre Algérie-Bénin.

50 DA LE BILLET D'ENTRÉE

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Prendre une option dès ce soir 18E ÉDITION DE LA CAN-U20 – MATCH D’OUVERTURE

CE SOIR À PARTIR DE 17H 30 AU STADE D’OUSSIEF-OMAR À AIN TEMOUCHENT : ALGERIE -BENIN

C’est donc cet après midi que les poulains Les organisateurs de cette de Nobilo croiseront Coupe d'Afrique des U20 ont décidé de fixer le prix le fer avec leurs du billet d'entrée au stade Oussief-Omar à 50 dinars. homologues du Bénin Une occasion de permetet ce, dans le cadre tre aux supporters d'être nombreux et de soutenir du premier match de notre équipe nationale. la Coupe d’Afrique LES BILLETS À 300 des nations pour sa DA AU MARCHÉ NOIR e Les premiers individus qui 18 édition de la avaient l'opportunité de catégorie des U20. se permettre les billets d'entrée, les ont revendu Les Verts ont sur le marché noir à raison de 300 dinars à l'inpeaufiné leur tention d'autres supporters qui n'arrivaient pas à dernière ligne droite joindre les guichets de de préparation. vente. POSSIBLE ARRIVÉE DE HALILHODZIC POUR ASSITER AU MATCH D'OUVERTUE Le coach national Vahid Halilhodzic sera présent à la cérémonie d'ouverture et à la rencontre AlgérieBénin accompagné évidemment des présidents de la CAF, M. Hayatou et de la FAF, M. Raouraoua.

LA PRESSE BOULEVERSÉE DEVANT LA PORTE D'ENTRÉE DU STADE

Une organisation qui laisse à désirer notamment vis-à-vis des organes de presse présents et surtout les locaux qui n'ont pas pu faire entrer leurs véhicules au stade. Ainsi, il n'existe aucun parking de stationnement aux alentours du stade pour la sécurité des véhicules.

UN SERVICE D'ORDRE RENFORCÉ

Le stade Oussief-Omar est renforcé par des agents de l’ordre, à l'intérieur et à l'extérieur pour assurer la sécurité et offrir plus de garantie sécuritaire à tous les participants notamment les délégations africaines.

LA PRESSE MANQUE DE MOYENS

Les moyens techniques en matière d'informatique pour aider les organes de presse à rédiger leurs commentaires restent très insuffisants. Il y a 5 PC, ce qui est insuffisant pour prendre en charge le grand nombre de journalistes et correspondants présents en cette Coupe d'Afrique.

L

e staff technique, conduit par le Français Jean-Marc Nobilo, s’est montré optimiste quant aux potentialités des siens à relever le défi et atteindre l’objectif assigné, qui est de se faire une place dans le dernier carré. Une place qui sera synonyme de qualification pour le prochain Mondial de la catégorie, prévu au mois de juin en Turquie, comme le stipulent les règlements de la CAF. Pour ce faire, le technicien français compte sur les éléments issus de l’académie de la FAF, mais aussi et surtout sur ses deux remuants attaquants que sont Zineddine Ferhat, sociétaire de l’USMA et Zakaria Haddouche appartenant à l’ASO Chlef. A quelques heures du coup d’envoi, les Algériens affichent une bonne forme ce qui ne pourra

qu’être bénéfique pour la sélection dans ce tournoi continental. Malgré cet optimisme, les joueurs ne veulent pas s’enflammer, et pensent plutôt à gérer leurs rendez-vous, l’un après l’autre. D’ailleurs, tout à l’heure, ils devront, même s’il est vrai que cela ne serait pas facile, faire en sorte d’entamer le tournoi par une victoire avant de se projeter vers le futur. Toujours en ce qui concerne la préparation de Izerghouf et consorts, d’aucuns se montrent optimistes affirmant que l’équipe est fin prête. Le coach se veut quant à lui rassurant au moment où certains observateurs craignent que les joueurs, pas habitués à jouer un match après seulement deux jours de repos, peuvent être émoussés, Nobilo semble ne pas craindre la succession des rencontres. Pour lui, jouer un match tous les

trois jours demande une gestion minutieuse du groupe. «Si nous sommes obligés de jouer tous les jours, on le fera. Le plus important est de se classer parmi les 4 premiers à la fin du tournoi», avait-il lancé lors de sa dernière conférence de presse tenue la veille de la rencontre. C’est d’ailleurs tout le mal que leur souhaitent tous les Algériens. Bref, entamer par une victoire serait l’idéal pour les Algériens. Enfin, nos jeunes capés devront gérer convenablement la grosse pression qui pèse sur leurs épaules, surtout avec cet engouement particulier que connaît la vile d’Aïn Témouchent mobilisée autour de l’objectif de l’équipe nationale. Ce soir donc aux environs de 19h 30, nous saurons si nos jeunots seront sur les traces de leurs prédécesseurs de 1979 ou pas. H. M.

notre équipe, ainsi que lors des rencontres amicales. Je suis un adepte du jeu offensif, et je préfère gagner 4-3 par exemple, au lieu d’un 1-0. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais changer de stratégie», s’est-il engagé. Et de poursuivre : «On est les petits de ce groupe. La réalité du football algérien le confirme. On n’est ni l’Egypte, vainqueur à trois reprises de la CAN ni le Ghana, champion du monde en 2009", a-til justifié, enchaînant que c’est là le discours qu’il tient devant ses protégés pour les motiver afin de relever le défi.

«Les responsables n’ont pas lésiné sur les moyens»

Nobilo : «Si on bat le Bénin, on se rapprochera du Mondial» L’ entraîneur de la sélection algérienne des moins de 20 ans, le Français Jean-Marc Nobilo, a estimé au cours de la conférence de presse qu’il avait animée hier matin à Aïn Témouchent, qu’une victoire face au Bénin cet après midi, lors du coup d’envoi de la 18e édition du championnat d’Afrique de football de la catégorie, rendrait le chemin plus court pour les Verts dans l’optique de se qualifier au Mondial prévu en juin prochain en Turquie. Le premier responsable de la barre technique des Verts a également évoqué plusieurs points essentiels qui ont trait à la préparation et aux chances de ses poulains de se qualifier aux demifinales, objectif qu’on lui a assigné lors de sa prise de fonction. Vous trouverez cidessous les passages et les points les plus importants de ce point de presse.

«Notre mission ne sera pas facile devant le Bénin»

Evidemment, il était beaucoup plus question de la sortie de cet après midi devant le Bénin. A ce propos le sélectionneur dira : «Il est clair que si nous parvenons à battre le Bénin, notre mission sera moins difficile pour se qualifier au Mondial, notre principal objectif dans cette épreuve. Cependant, une petite erreur est permise, bien qu’elle nous oblige à ne rater aucun des deux matches suivants. Il ne faudra toutefois pas croire que notre mission sera facile face à une équipe très redoutable comme le témoigne du reste sa qualification à ce championnat

face à deux grosses cylindrées, à savoir la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Et puis, la CAN des seniors, qui s’est déroulée récemment en Afrique du Sud a montré qu’il n’y a, désormais, plus de petites équipes en Afrique », a-t-il ajouté.

«Mes joueurs sont fin prêts »

A la question de savoir si ses poulains sont prêts pour la bataille de cet après midi, l’entraîneur national a assuré, en outre, qu’il a noté avec satisfaction une grande motivation chez ses poulains plus que jamais déterminés à procurer de la joie à 35 millions d’Algériens, dont les regards sont tous braqués vers cette équipe. « Ils sont conscients justement de tout cela même si ça a pour effet de les mettre sous une certaine pression. Je suis donc obligé à chaque fois de les réunir pour les recadrer et les aider à gérer leurs émotions, eux qui attendent avec impatience le coup d’envoi.»

«Je serai le seul responsable en cas d’échec »

Le technicien français des U20, qui a réitéré encore une fois que son objectif premier est de se qualifier aux demi-finales de l’épreuve, n’a pas hésité à annoncer la couleur en affichant sa préférence pour l’offensive à outrance : «Si vous avez remarqué, j’ai toujours aligné trois attaquants de métier dans toutes les rencontres du championnat amateur dans laquelle a évolué

A la fin de ce point de presse, Jean-Marc Nobilo en place depuis 15 mois, est revenu au passage sur les différentes étapes de la construction de cette équipe juniors, non sans faire les éloges de la Fédération algérienne de football: «Je tiens à remercier les responsables de la Fédération algérienne qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour me permettre de faire mon travail dans des conditions idéales. » B. M.

LE PROGRAMME DES VERTS

Cet après midi à 17h30 : Algérie - Bénin Ghana - Egypte : (20h30) 19/03/2013: Bénin - Ghana (17h30) 19/03/2013: Algérie - Egypte (20h30) 22/03/2013: Algérie - Ghana (17h30) 22/03/2013: Bénin - Egypte (17h30)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


CHAMPIONS LEAGUE 03

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

De notre envoyé spécial à Ouagadougou : Yasser Malki ASFA YENNENGA-ESS AUJOURD’HUI À 17H :

Les malheurs des Burkinabés feront le bonheur des Sétifiens

La formation setifienne entamera aujourd’hui son aventure africaine en affrontant l’ASFA Yennenga à partir de 17h (heure algérienne) au stade 4-Août de Ouagadougou pour le compte du 16 eme de finales de la Ligue des champions africaine.

L

es poulains de Velud semblent déterminés à réussir leur entrée dans la compétition, la plus prestigieuse du continent, en revenant avec une victoire ou un nul au minimum. Une mission qui semble dans les cordes des camarades du capitaine Delhoum, vu la situation difficile que traverse actuellement leur adversaire. En effet, le champion burkinabé n’a pas joué le moindre match officiel, depuis l’arrêt du championnat au mois de décembre de l’année dernière. La majorité de leurs dirigeants ont démissionné et un nouvel entraîneur, Cheick Oumar Koné a été désigné, il y a un mois, à la tête de l’équipe. Les Setifiens doivent donc exploiter les malheurs de leur adversaire pour revenir avec le meilleur résultat possible, et assurer la qualification dans le match aller, avant de valider son ticket lors du

match retour, programmé pour le 3 du mois prochain. Pour ce faire, l’entraîneur Hubert Velud n’aura pas de souci à se faire, puisqu’il a récupéré son gardien numéro un, Khedairia, et son défenseur axial, Farouk Belkaid, qui souffraient de certains bobos. Mis à part Lagraa qui a déclaré forfait, tous les autres joueurs sont prêts à jouer. En tous les cas, ils ne jurent que par la victoire, qui reste largement dans leurs cordes devant une équipe qui souffre le martyre.

Djerroudi: «On n’est pas là pour faire du tourisme»

Le président de la délégation, Rachid Djarroudi, a demandé à ses joueurs de ne pas se focaliser sur les conditions d’hébergement et de la nourriture, mais sur la mission pour laquelle ils se sont déplacés. «Si certains parlent de l’hôtel et des conditions difficiles, tout le monde doit savoir qu’on n’est pas venus à Ouagadougou pour faire du tourisme. Notre mission est claire et précise : revenir avec un résultat satisfaisant pour nous et pour nos fans», a-t-il précisé.

Velud a repris les rênes de l’équipe

Grippé, l’entraîneur Hubert Velud n’a pas pu diriger la séance d’avant-hier. Son état de santé s’étant amélioré, le coach a repris les rênes de l’équipe, hier, à l’occasion de la séance d’entraînement sur le terrain principal qui abritera le match d’aujourd’hui.

«Seule la victoire nous intéresse»

«Le rendement de mon équipe lors des dernières rencontres, notamment contre l’USMBA, est rassur-

ant. Cela montre qu’on est prêts à entamer l’aventure africaine de belle manière. Je ne dirai pas que nous allons jouer pour le nul ou pour limiter les dégâts pour se rattraper lors du match retour, bien au contraire, je dirai que personnellement seule la victoire me satisfera. Le nombre limité de joueurs n’est pas un problème et il ne faut pas l’amplifier. Nous avons un groupe capable de relever le défi. Nous ferons en sorte d’honorer l’équipe et tout le pays.» Y. M.

Delhoum : «On est capables de relever le défi» Avez-vous récupéré de votre voyage ? Oui, le voyage nous a épuisés, mais on s’est reposés depuis notre arrivée, et on a entamé notre préparation d’avant-match.

Le fait de vous déplacer quatre jours avant le match est-il en votre faveur ? Bien au contraire, on s’ennuie à mort, vu les conditions que nous avons trouvées ici. A mon avis, la direction n’a pas bien calculé, on aurait pu se déplacer deux jours seulement avant la rencontre. Mon expérience m’a appris qu’en Afrique noire, ce sont toujours les mêmes soucis que vous affrontez: les conditions d’hébergement, de nourriture et de préparation. On aurait pu profiter de tout ce temps passé ici à Ouagadougou, sous cette chaleur torride, chez nous pour mieux travailler. Vous vous êtes plaints des conditions d’hébergement et de la nourriture... Oui, tout le problème est dans l’hôtel. Il est vrai qu’on n’est pas là pour faire du tourisme, mais pour une mission bien précise. Cela dit, quand vous voyez vos camarades souffrir dans leurs chambres, alors que l’hôtel n’est pas capable de nous assurer la moindre commodité, y compris la nourriture, vous ne pourrez pas

dire qu’on est dans de bonnes conditions.

Si on revient au match, comment le voyez-vous ? C’est un match difficile pour les deux formations, surtout pour nous, du moment qu’on ne possède pas d’informations sur notre adversaire. Nous allons jouer dans des conditions difficiles, mais la mission n’est pas impossible, et j’espère qu’on sera à la hauteur.

La direction du club vise la phase des poules comme objectif, vous croyez-vous capables de le réaliser ? Nous, les joueurs, personne ne nous a parlé, ni le président, ni aucune autre personne. Mais il n’y a personne qui ne voudra pas honorer son équipe et l’Algérie dans la compétition la plus prestigieuse du continent. Cela nécessite beaucoup d’efforts et d’argent. En parlant d’argent, vous vous plaignez de la non-

régularisation de votre situation financière, ne craignez-vous pas que cela puisse influer négativement sur votre rendement ? Je crois qu’il y a problème. Les primes servent à motiver les joueurs, et leur donner la force de relever n’importe quel défi. Je crois que la direction doit penser à ce problème. En votre qualité de capitaine d’équipe, avez-vous évoqué le problème avec le président Hamar ? Je ne l’ai pas fait pour le moment. Mais j’ai parlé en parallèle avec mes camarades et je leur ai demandé de se concentrer sur notre sujet et faire preuve de patience. Je connais Hamar mieux que quiconque. Si l’argent avait été disponible, il aurait régularisé tout le monde. Nous devons patienter, mais je vais le voir pour le convaincre que les joueurs ont besoin de motivations financières. Y. M.

ESS

ÉCHOS

CHEICK OUMAR KONÉ: «NOUS DEVONS GAGNER POUR REDRESSER LA BARRE»

Fraîchement installé à la barre technique de l’ASFA Yennenga, l’entraîneur, Cheick Oumar Koné, nous dira sur la rencontre qui attend son équipe devant l’ESS : «Nous vivons une situation extrêmement difficile, les problèmes se sont accumulés au niveau de la fédération et du ministère (des Sports), ainsi que dans notre club. La majorité des dirigeants ont démissionné à cause de la pression du public. Les cadres de l’équipe l’ont quittée à la fin de la saison. Malheureusement, on s’apprête à livrer un match important dans le cadre de la Ligue des champions africaine. Et nous aurons affaire à une solide équipe, le champion sortant d’Algérie, qui occupe la premiere place actuellement. Nous n’avons d’autre choix que de gagner pour garder nos chances intactes pour le deuxième match. Nous devons gagner pour redresser la barre.»

TRAORÉ : «NOUS N’ALLONS PAS AFFRONTER L’ESS EN VICTIMES EXPIATOIRES»

Le défenseur burkinabé, Traoré affirme de son côté que les problèmes que vit son club ne vont pas les empêcher de jouer pour gagner : «Il est vrai que le club traverse une période difficile, on manque de rythme de compétition puisque le championnat n’a pas encore démarré, mais cela ne nous empêche pas de jouer pour la gagne. La victoire est importante pour nous. On est conscients de la difficulté de notre mission, mais nous sommes déterminés à nous surpasser.»

LEGRAA OUT

Blessé à la cheville lors de la séance d’entraînement d’avant-hier, le défenseur lagraa ne pourra pas participer à la rencontre d’aujourd’hui contre l’ASFA Yennenga. Il ne sera toutefois pas porté sur la liste des 18 joueurs

LES SETIFIENS HÔTES DE L’AMBASSADEUR

L’ambassadeur d’Algérie à Ouagadougou a invité les membres de la délégation setifienne pour un dîner convivial, au siège de l’ambassade pour aujourd’hui, après leur match face à l’ASFA Yennenga.

LE TERRAIN RASSURE LES JOUEURS

Les joueurs de l’ESS ont effectué leur dernier entraînement sur le terrain principal du stade 4-Août, qui abritera le match aujourd’hui. L’état du terrain qui est nettement meilleur que les pelouses de nos stades gazonnés a rassuré les camarades de Delhoum.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

CHAMPIONS LEAGUE

JSMB

JSMB :

Si Mohamed, Ait Fergane, Zeghli (Hammouche 90’), Boukemacha, Mebarakou, Laribi, Zerrara, Niati, Mebarki, Derrag (Debeka 77’), Boussaha (Aourès 83’). Entraîneur : Solinas.

Ashanté :

Soulama Abdulai, Ansah Bobie, Banh Ben Adama, Adenseiy Kwabena, Sumaila Rashid, Akuffo Michael, Aziz Yasif Abdul (Mpong Richard 82’), Yakubu Issah (Frinipong 90+3), Godfed Asante, Helegbe Michael Kafini, Boakye Koh Nti (Bansey Seydou 75’). Entraîneur : Dramani.

Un nul qui n’arrange pas les Béjaouis CHAMPION’S LEAGUE AFRICAINE

JSMBÉJAIA 0 - ASHANTÉ KOTOKO 0

Fiche technique

Stade de l’Unité Maghrébine (Béjaia). Affluence : faible Arbitres : Fall Ousamane, Djibril Camara, Touré Cheikh. Avertissements : Soulama Abdulai (14’), Ben Adama (44’) Asanté Kotoko.

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

L

es deux équipes n’ont pas connu de round d’observation. Et dès le début de la partie, se sont les béjaouis qui annoncèrent la couleur donnant l’impression d’être décidés à en finir avec cette formation ghanéene agressive à souhait mais qui jouait plutôt à la prudence au point de gérer parfaitement la physionomie de la partie. Plusieurs occasions ont été ratées du côte des verts et rouge surtout par Mebarki et Niati, dont la tête a été renvoyé par la transversale alors que le gardien était battu. Une première mitemps dominée du bout en bout par les jeunes béjaouis et où l’expérience des ghanéens a eu son effet. La deuxième période ne connait pas de changement : domination des camarades de Zerrara et repli des ghanéens qui faut-il le rappel, étaient supérieurs sur le plan tactique. Le rythme a baissé et a laissé place au ratage, à

ENCORE, ILS BOUDENT …

Une fois de plus, les supporters béjaouis ont boudé leur équipe et ce, en dépit du réveil amorcé par leur équipe face à l’Entente et leur qualification en Ligue des champions. Il est vrai que désormais, le public béjaoui exige de grands changements au niveau de la direction.

TROIS JOURNALISTES GHANÉENS PRÉSENTS Lors de ce match, la délégation ghanéene était composée aussi de trois journalistes dont un de la radio locale. Ce dernier a commenté la rencontre en direct du début jusqu’à la fin.

PRÉSENCE DE SUPPORTERS GHANÉENS

la précipitation et à toute sorte de déchets. De l’entame de la deuxième mi-temps jusqu’à la 80’, aucune action digne de ce nom n’a été signalée. Ni d’un côté ni d’un autre. Les changements opérés par le coach italien n’ont rien apporté au tableau d’affichage. Que dire de cette rencontre sinon qui a été marquée par le face à face de

l’expérience et le réalisme des ghanéens et la fougue et l’inexpérience des jeunes béjaouis qui pour la plus part d’entre eux, jouent pour la première fois dans une telle compétition. Une satisfaction de plus même si au match de retour, la mission des poulains de Solinas sera compliquée. S.A.S et A. Z

Les supporters ghanéens étaient présents et on soutenu leur équipe durant toute la rencontre où ils ont été brouillants à la manière des africains. Ils étaient une cinquantaine et des étudiants au niveau de l’Université de Béjaia.

MATCH RETOUR LE 5 AVRIL PROCHAIN

La rencontre retour entre les Béjaouis et les Ghanéens est programmé pour le 5 avril prochain, apprend-on de sources bien informées. Le match qui devrait avoir lieu à Accra.

Ces joueurs qui ne cessent de s’illustrer

ZEGHLI, MEBARAKOU, AIT FERGANE, BOUKMACHA ET LES AUTRES :

Les dirigeants de la JSM Béjaia ont adopté cette saison, une nouvelle stratégie en optant pour la formation et ce, avec le recrutement des joueurs qui ne coûtent pas beaucoup au club.

A

insi donc, contrairement aux années précédentes où la direction de Tiab avait déboursé des sommes faramineuses pour le recrutement de stars, on constate cette saison des joueurs qui sont en train de s’illustrer, sans qu’ils coûtent beaucoup à l’équipe. En effet, tout le monde aura constaté que quatre jeunes joueurs avaient réussi à décrocher leur place de titulaires depuis le début de saison, où ils sont devenus parmi les cadres de l’équipe. C’est le cas pour le jeune Zeghli, promu récemment en équipe seniors et qui ne cesse pas à s’améliorer au fil des journées. Ce dernier a été déjà précédé par d’autres joueurs, tels que Boukmacha, Ait Fergane et Mebarakou qui sont issus des jeunes catégories du club. C’est dire que la direction avait raison de penser ainsi, en lançant des

joueurs qui sont en train de garantir l’avenir du club, on parlera beaucoup d’eux.

Mebarakou et Ait Fergane, un bon exemple

Ainsi donc, parmi les joueurs qui ont bien réussi à saisir leur chance depuis l’entame de cette saison, suite au départ des « stars », est certainement le duo Mebarakou-Aït Fergane. En effet, ayant été victimes de la mauvaise politique du club ces dernières saisons, en recrutant des joueurs avec de grosses sommes, qui n’ont rien apporté au club étant que la JSMB n’a remporté aucun titre depuis l’année 2008, voilà que les deux joueurs en question viennent d’exploser leurs capacités cette saison en s’imposant comme des joueurs titulaires. D’ailleurs, ils ne cessent pas de livrer de belles prestations depuis l’entame de la saison, et promettent déjà beaucoup, surtout lorsqu’on sait qu’ils sont encore jeunes et peuvent donner beaucoup à l’équipe dans les prochaines années.

Zeghli, un jeune qui monte

Ainsi donc, si les deux jeunes éléments, à savoir Mebarakou et Ait Fergane, ont réussi à s’imposer comme des titulaires indiscutables depuis l’entame de la saison, suite à la nouvelle politique adoptée par le club, voilà qu’un autre jeune vient de démontrer encore une fois que la formation est la meilleure stratégie pour construire une équipe d’avenir. A cet effet, le jeune Zeghli a déjà fait ses preuves depuis quelques semaines déjà, où il ne cesse de laisser de bonnes impressions qui lui permettront de gagner la confiance de son coach. D’ailleurs, son incorporation lors de certaines rencontres, comme cela a été le cas face à la JSK, l’ESS, l’Olympic de Niamey et l’Ashanté Kotoko, est une preuve qu’il est l’un des éléments qui promettent beaucoup et qui fera parler de lui la saison prochaine.

Son but face à la JSK est un bon début pour lui

Ainsi donc, alors que le coach italien Gianni Solinas a sollicité ses services, depuis quelques semaines déjà, suite à la blessure de Mekheldi, Kamel Zeghli a bien saisi sa

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

chance, puisqu’il a réussi de bons débuts avec l’équipe seniors, en inscrivant un but somptueux face à la JS Kabylie au stade de l’Unité maghrébine il y’a de cela quelques semaines. Soit le meilleur début que chaque joueur souhaite. Désormais il a déjà un grand avenir devant lui, et la direction du club est appelée à lui proposer un contrat de longue durée, pour éviter à ce qu’il soit chipé par d’autres équipes.

Boukmacha met son expérience au service du club

Si ces jeunes éléments ne cessent pas de s’illustrer au fil des journées, d’autres joueurs mettent leur expérience au service du club, à l’instar de Nassim Boukmacha, qui est en train de réaliser une bonne saison et ce, après que le staff technique lui ai fait appel. A cet effet, ce dernier a beaucoup aidé le club depuis l’entame de la saison et ne cesse pas de mettre son expérience au service du club, notamment lorsqu’il s’agit de la compétition africaine, ce qui permettra au club de réussir ses objectifs S. A. S.


LIGUE UNE

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Le CABBA en point de mire … PLACE AU CHAMPIONNAT

A

Maintenant que la ligue des champions est passée, les Vert et Rouge vont reprendre leur bâton de pèlerins, et poursuivre leur cheminement dans le championnat national.

insi, pour leur prochain rendez-vous, les camarades de Cedric seront les hôtes du CABBA, une équipe qui se trouve dans la zone de turbulence : «Ce sera difficile

pour nous, car les Bordjis n’ont d’autres alternatives que la victoire pour soigner leur classement, et sortir de la zone des turbulences», nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter : «Ceci dit, on ne va pas se déplacer en victimes, mais on essayera de mettre tout en oeuvre pour faire un résultat, le meilleur possible.» C’est dire que pour Solinas l’important est de grignoter quelques points à l’extérieur pour assurer, définiti-

vement, le maintien de son équipe, et soigner ainsi son classement pour terminer la saison dans une position honorable. Dans ce contexte, ils poursuivront : «Il est impératif pour nous de se démarquer et ce, pour éviter toute mauvaise surprise de dernière minute. Et c’est pour cela, que ce match sera d’une grande importance et un résultat nous donnera, encore, plus de confiance et nous per-

mettra d’aborder les prochains rendez-vous en toute sérénité.» Toujours est-il et juste après ce match de ligue des champions, les camarades de Cedric vont se remettre au boulot, afin de préparer le CABBA dans de bonnes conditions : «Les joueurs sont décidés à continuer sur leur lancée, notamment après leur brillante victoire sur le leader», a-t-on conclu. A. Z.

Le défi d’un maintien honorable …

C’

ILS METTENT LE PAQUET POUR LE CHAMPIONNAT

est maintenant une certitude, les poulains de Solinas semblent avoir trouvé leurs repères et ont, quelque peu, dépassé le passage à vide qui les a privés, pendant 3 mois de victoires, les a désarçonnés et leur a créé un climat de méfiance et d’incertitude autour d’eux. Désormais, depuis la victoire enregistrée face à l’Entente, c’est l’ambiance qui revient, c’est l’espoir qui se pointe à l’horizon et c’est une nouvelle vision qui apparait de loin : «Depuis que nous avons commencé à

traverser ce passage à vide, c’est la première fois qu’on se sent prêts à relever le défi en vue d’un maintien honorable», nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter: «Nous l’avons toujours dit, le championnat national demeure notre priorité.» C’est dire que Solinas et ses protégés sont persuadés qu’une fois le maintien assurré, ils auront atteint une grande partie de leur objectif. Il ne restera, alors, que d’assurer une position honorable à la dimension du club. C’est dire, aussi, que maintenant les choses

commencent à rentrer dans l’ordre, les Vert et Rouge vont mettre tout le paquet sur cette fin de championnat, et gagner ce fameux pari qu’est celui d’un maintien honorable : «Les prochains rendez-vous s’annoncent difficiles et serrés. Nous devons gérer match par match afin de grignoter des points, et surtout éviter les déconvenues à domicile», et d’enchaîner comme pour argumenter en guise de conclusion : «Terminer parmi les 5 premiers, sera un objectif qu’on devra atteindre.» A. Z.

ZEGHLI : «Le championnat national est notre priorité»

Dans cet entretien, le jeune Zeghli parle de ce match contre le CABBA :

Comment se présente ce match ? Il est très difficile, d’autant plus que le CABBA se trouve, actuellement, dans une mauvaise posture et, par conséquent, n’a pas

droit à l’erreur.

Un résultat à Bordj veut dire le maintien sûr. Un commentaire Effectivement, il nous suffit de gagner ce match pour sortir de la zone de turbulence et commencer à soigner notre classement. C’est pour cela que nous allons faire de

notre mieux pour réaliser un bon résultat.

Mais, cela ne va pas être facile, quand même, n’estce pas ? Bien entendu, mais on est habitué à relever les défis, d’autant plus que nous comptons continuer sur notre lancée.

Un dernier mot Nous allons nous préparer, soigneusement, pour ce match contre le CABBA, car il ne faut pas oublier que pour nous, le championnat national est notre priorité. Aussi, nous allons faire le maximum pour remonter le pente et terminer le saison sur une bonne note. Par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

05

JSMB ÉCHOS CES JEUNES, DE PLUS EN PLUS, TITULAIRES !

Les jeunes éléments des Vert et Rouge, pur produit du club, commencent à s’imposer avec brio et dans les 3 compartiments. Que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, il y a toujours un élément issu de l’école des Vert et Rouge. «Nos jeunes ont du talent. Le nier, c’est tourner le dos à la réalité. Ils ont besoin, simplement, qu’on leur fasse confiance, qu’on leur accorde leur chance, afin d’acquérir une certaine expérience», nous a-t-on confié, avant d’ajouter : «Tous ceux qui ont été essayés ont réussi à s’imposer, à l’image de Mebarakou, qui a attendu longtemps avant d’être titularisé et maintenant, il est indispensable dans son poste. Comme Aït Ferguène, Zeghli, …», et d’enchaîner : «Hammouche et Aourès sont des joueurs de grande qualité, il suffit qu’on leur fasse confiance pour qu’ils éclatent et montrent leurs véritables talents.» Toujours est-il que l’éclosion de ces joueurs n’est pas le fait d’un pur hasard, mais le fruit d’un travail de longue haleine, au niveau des petites catégories. La formation. Bravo à ces entraîneur de l’ombre qui ont formé ces jeunes et bravo à la JSMB, qui continue la formation, même si par la suite certains de ses produits n’arrivent pas à s’imposer parmi les grands, à cause d’une mauvaise prise en charge.

RETOUR DE ZAFOUR …

Face au CABBA, Brahim Zafour sera de retour, après une absence qui aura été ressentie dans l’équipe. De par son expérience, Zafour sera d’un grand apport, en cette fin de saison.

SOLINAS SATISFAIT …

Le coach béjaoui semble être satisfait de son effectif. En effet, à chaque défection, il a réussi à trouver des solutions de rechange, sans qu’il ne soit déçu.

ILS RENOUENT CONTACT …

Il fallait cette brillante victoire sur l’Entente pour que les supporters béjaouis renouent avec leur équipe. En effet, ils sont unanimes pour dire que le maintien honorable est possible. Faut-il simplement que les joueurs persistent dans cette voie.

DEUX PRIMES VERSÉES …

A la veille du match de ligue des champions, la direction du club a versé aux joueurs les deux primes restantes, celles du MCEE et de l’ESS. Les joueurs sont à jour, il ne reste que les mensualités de chacun des éléments. A. Z.


06

LIGUE UNE

MCA REPRISE AUJOURD’HUI AU 5 JUILLET

Après une semaine de dur labeur, les joueurs du Mouloudia ont eu droit, hier, à une journée de repos. Cela a permis aux joueurs de bien récupérer avant d'attaquer la dernière ligne droite avant la réception du MCO au stade du 5 Juillet. Il faut signaler que la reprise des entraînements est prévue pour aujourd’hui à 10h.

SAYAH : 6 BUTS EN 2 MATCHS D’APPLICATION

L’attaquant, Rédha Sayah, se porte à merveille depuis le début de la semaine passée. Lors des deux matchs d’application disputés mercredi et jeudi contre les U21, l’ancien joueur du MCM a inscrit six buts en espace de deux jours. Djamel Menad, qui est content du joueur qui a renoué avec les buts lors de ses deux matchs, songe sérieusement à le titulariser mardi prochain contre le MC0 à la place de Djallit, qui traverse un passage à vide puisque les derniers buts que le Béchari a inscrits l’ont tous été sur penalty.

AMROUCHE PRÉSENT JEUDI AU MATCH ENTRE LES SENIORS ET LES U21 Le président du CA, Hocine Amrouche, a suivi la partie amicale entre les seniors et les U21. Le patron mouloudéen a été charmé par la prestation de Rédha Sayah et les deux buts qu’il a inscrits au gardien des espoirs, Mohamed Dahbaoui.

DJALLIT REPRENDRA AUJOURD’HUI

Ayant attrapé une forte grippe, le meilleur buteur du MCA, Mustapha Djallit, a raté le match d’application contre les U21. L’enfant de Béchar reprendra aujourd’hui le chemin des entraînements afin de se préparer pour le match contre le MCO, mardi prochain.

I

Amrouche explique le nouveau barème des primes : «Qui dit bonus dit malus» Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Les responsables de Sonatrach ont décidé de revoir et corriger le barème des primes des joueurs, ce qui n'est pas fait pour plaire à ces derniers.

l faut dire que le temps où les primes de matches étaient fixées au gré de l'humeur des dirigeants est révolu. en effet, dès l'annonce de la nouvelle, plusieurs cadres ont été déçus, car le nouveau barème est loin de répondre à leurs attentes. Et pour cause, à partir du prochain match de championnat, aucun centime ne sera octroyé par la firme pétrolière en cas de victoire à l'extérieur, qui succèderait à une défaite à domicile. Par ailleurs, s’il est logique qu'un match nul concédé à domicile ne soit pas rémunéré, ce qui l'est moins en revanche, c'est de ne rien toucher en cas de match nul acquis à l'extérieur, comme ce fut le cas contre le CSC. Une performance qui n'apporte rien sur le plan financier aux joueurs, alors que c'est un point très important obtenu par la bande à Menad pour la suite du parcours. En plus, les dirigeants restent évasifs sur le montant de la prime qui sera versée aux joueurs en cas de victoire à domicile ou en déplacement. Selon nos informations, la somme sera fixée selon le calibre de l'ad-

versaire et l'importance du rendezvous. Les joueurs pourraient, néanmoins, toucher jusqu'à 20 millions de centimes. Autant dire que le nouveau barème est loin de faire l'unanimité au sein de l'équipe. Mais, par crainte de représailles, aucun élément n'ose faire part de son mécontentement. Pour connaître avec plus de détails

les intentions des nouveaux responsables de la firme pétrolière, nous avons sollicité le président du CA, Hocine Amrouche, qui nous dira : «Il faut savoir une chose, qui dit bonus dit malus. C'est-à-dire qu’en cas défaite à domicile et une victoire à l’extérieur, les joueurs n’auront pas le droit à une prime. La prime

deuxième place. Je sais que ce match sera très difficile devant une équipe qui lutte pour son maintien, mais le fait qu’on jouera chez nous et devant notre public nous oblige à glaner les trois points de la victoire.

équipe à renouer avec la victoire, Incha Allah.

Yalaoui : «Je me sens bien au Mouloudia»

L’attaquant du MCA, Nabil Yalaoui, a réussi à inscrire un but d’anthologie lors du match aller face au MCO. L'ex-joueur du WAT espère que Menad le fera jouer ce mardi contre les Hamraoua, pour donner un plus à la ligne d’attaque et contribuer à une nouvelle victoire de son équipe.

On constate qu'il y a une très bonne ambiance à l'entraînement, le confirmez-vous ? C'est sûr que le bon point ramené de Constantine nous a fait énormément de bien. Et comme tout le monde a pu le constater, il y a une très bonne ambiance. Nous sommes en train de préparer notre prochaine rencontre face au MCO qui s'annonce décisive pour les deux clubs. Avant de parler du match face au MCO, jeudi vous avez joué un match test contre les U21 et vous avez gagné avec un score lourd… Je pense que ce test est très bon pour nous, à quelques jours du match face au MCO qui est capital puisque l’erreur est interdite pour nous si on veut décrocher la

Lors du match aller, vous avez inscrit un but de toute beauté, allez-vous refaire le coup du match de Zabana ? Je me rappelle de ce match comme si c'était hier. J'ai été incorporé à la fin de la rencontre, alors que le score était d'un but partout. J'ai décoché un tir des 25 mètres qui est allé se loger en pleinec lucarne du portier oranais. Malheureusement, nous avons pris le but égalisateur dans le temps additionnel, alors qu'on avait la pleine maîtrise de la rencontre. J’espère refaire encore une fois le coup du match aller, avec la victoire de mon équipe. On imagine que vous aimeriez bien prendre part au match de ce mardi... Tout à fait. Mais la décision revient au coach. A moi de faire le nécessaire pour gagner la confiance du staff technique. Je ne vous cache pas que je suis prêt moralement et physiquement pour aider mon

Après la victoire de l'Entente contre l’USMBA, ne pensez-vous pas que le titre est déjà joué ? Nous devons nous focaliser sur la deuxième place qui est à notre portée. Tout ce qui viendra après ne sera que bonus. Ce qui nous importe le plus actuellement, c’est de remporter le match contre le Mouloudia d'Oran, qui sera capital pour nous dans la course à la Ligue des champions. Avant de conclure, on aimerait vous demander si vous comptez prolonger votre contrat l’été prochain ? Franchement, il est trop tôt pour parler de la saison prochaine. J’avoue que je me sens bien au Mouloudia, malgré le fait que je ne joue pas régulièrement, mais ce qui est sûr, c’est que je dois d’abord discuter avec les dirigeants pour ensuite prendre la décision de rester ou pas. Maintenant, je suis plus concentré sur mon équipe qui a des matchs importants dans cette fin de saison et comme on dit, chaque chose en son temps. W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sera aussi fixée selon l’importance de la rencontre», dira Amrouche, le président du CA de la SSPA MCA. Enfin, la prochaine étape des nouveaux dirigeants sera de revoir à la baisse les salaires des joueurs. Une procédure qui devrait se faire à la fin de la saison. W. S.


LIGUE UNE 07

USMH Les Harrachis fébriles avant la Saoura Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

EN AMICAL : USMH 0 – RCK 1

ÉCHOS

Finalement, les poulains de Charef se sont inclinés avanthier en amical devant la formation du RCK sur le score d’un but à zéro, dans une rencontre où les camarades de Bounedjah n’ont rien montré de bon.

BELKHEIR ABSENT POUR DIX JOURS

L

a formation de l’USMH fait peur quelques jours seulement avant la rencontre face à la JSS pour le compte de la 24e journée. Cette joute amicale était aussi marquée par le nombre important d’occasions ratées de la part des Harrachis, devant les bois adverses, sans oublier de signaler que leur vis-àvis avait dominé tous les débats au cours de cette rencontre. «C’est juste un match amical, mais je pense que les joueurs doivent revoir leur rendement avant la prochaine rencontre en championnat», affirme Bechouche, l’adjoint de Charef à la barre technique.

L’USMH a joué avec la même composante que celle face à l’USMA

Il faut savoir que l’entraîneur en chef de l’USMH a mis en place un onze similaire à celui devant l’ USMA en championnat, avec un certain Amada comme meneur de jeu, et un Ait Ouamar dans la récupération. L’entraîneur en chef a fait confiance une nouvelle fois à Belkheir, comme arrière gauche.

Limane titularisé avanthier

Il faut savoir que le staff technique a choisi Limane dans les bois à la place de Doukha qui a joué le dernier quart d’heure de la rencontre, puisque l’entraîneur

Finalement plus de peur que de mal pour l’arrière gauche de l’USMH, Belkheir qui a été évacué avant-hier vers l’hôpital, ce joueur, et après des radiographies effectuées, s’avère souffrir d’ un écrasement au niveau de sa cheville et sera absent pour dix jours. Il ne sera pas d’attaque devant la formation de La Saoura pour le compte de la prochaine journée de ligue 1.

GUESSOUM, KAB ET BELLAT FACE À LEUR EX-CLUB, L’USMH des gardien de l’USMH, à savoir Haniched ne s’est pas présenté à cette rencontre pour suivre les gardiens de but.

Un manque de discipline flagrant dans les rangs de l’USMH

En effet, une absence qui a laissé les joueurs faire ce que bon leur semble, ce qui s’est répercuté négativement sur le rendement genéral de l’équipe, avec plusieurs occasions ratées pourtant faciles à se concrétiser. L. S.

Il faut savoir que la rencontre jouée avant-hier devant la formation du RCK était marquée par un manque de discipline flagrant de la part des joueurs harrachis sur le terrain, en absence de Charef qui n’ a pas pu venir au stade.

TATEM ET BOUNEDJAH DEVRONT JOUER LA COUPE AVEC LES ESPOIRS

Selon des sources bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, le duo harrachi, Bounedjah et Tatem, doit jouer le prochain tour de la Coupe d’Algerie avec les espoirs qui devront affronter l’ESS en quart de finale, surtout que ces deux joueurs peuvent prétendre jouer dans cette catégorie vu leurs âges qui le permettent.

LAIB ATTENDU AUJOURD’HUI

Le premier responsable Laïb est attendu aujourd’hui, après un séjour passé au Qatar, où il était en pourparlers avec un groupe d’investisseurs qataris, afin de les convaincre à venir investir à l’USMH la saison prochaine.

AZZI TOUCHÉ À LA CHEVILLE

Le milieu de terrain harrachi, Azzi, est sorti avant-hier, aprés avoir été touché au niveau de sa cheville. En effet, le joueur en question n’a pu continuer le match, et a dû quitter le terrain avant la fin de la première mitemps.

Demmou : «On doit réagir devant la JSS»

Le libéro des Jaune et Noir, Demmou, affirme que son club doit réagir et revenir en force, car, dit-il, ce n’est pas avec un pareil rendement, tel face au RCK, que le club pourrait prétendre gagner contre la Saoura qui reste un sérieux adversaire sur tous les plans.

Comment jugez-vous votre rendement devant la formation du RCK en amical ? Mis à part le résultat, je pense que le club n’a pas présenté un bon match et tout le monde n’ est pas satisfait de cette sortie, il nous faut plus d’agréssivité sur le terrain, si on veut gagner la prochaine rencontre devant la Saoura. Le club n’arrive toujours pas à marquer, où se situe le problème ? Oui c’est un vrai casse-tête pour nous, puisque depuis le match du WAT, on n’a pas marqué le moindre but, je pense que c’est un problème psychologique que nous devrons surmonter dans les jours à venir. Comment voyez-vous la prochaine rencontre devant la JSS ?

Ce sera une rencontre difficile, et nous devrons la gagner par tous les moyens, sportifs bien sûr, je pense que nous n’aurons pas le droit à l’erreur dans cette confrontation si on veut garder nos chances pour terminer le championnat dans un bonne position. L. S.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR BELKHEIR

L’arrière gauche des Jaune et Noir, Belkheir, affirme que les radiographies effectuées avant-hier au niveau de sa cheville, étaient rassurantes, puisqu’il ne s’agissait que d’un petit écrasement et non d’ une fracture. Selon le joueur, il compte revenir dans les prochains jours, mais il ne sera pas d’attaque pour la rencontre face à la JSS.

REPRISE AUJOURD’HUI

Les poulains de Charef reprendront les entraînements aujourd’hui au niveau du stade Lavigerie, l’entraîneur en chef de l’USMH avait accordé un jour de repos pour ses joueurs après le match amical contre le RCK, et la reprise des entraînements sera effectuée au niveau du stade Lavigerie à 17h.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La rencontre amicale jouée avant-hier devant la formation du RCK était marquée par les retrouvailles entre Guessoum, Kab et Bellat avec leur ancienne équipe d’El Harrach, puisque ce trio fait maintenant partie de l’équipe du RCK.

BOUNEDJAH HUÉ PAR LES SUPPORTERS HARRACHIS

L’avant centre des Jaune et Noir, Bounedjah, a été sifflé avant-hier par des supporters harrachis présents au stade Lavigerie. Ce dernier a raté pas moins de cinq occasions devant les buts adverses, une chose qui a laissé tous les fans harrachis se retourner contre le joueur en question, en scandant le nom de Hanister.

CHAREF ABSENT AVANTHIER

Le coach de l’USMH, Boualem Charef, n’a pas assisté avant-hier à la rencontre amicale devant la formation du RCK. Il était bloqué dans un embouteillage ce qui ne lui a pas permis de regagner le stade.

BELKAROUI N’IRA PAS EN FRANCE

Selon le manager du joueur harrachi, Belkaroui n’ira pas en France pour conclure avec la formation de Nîmes, car cette option n’est plus de l’ordre du jour pour divers empêchements, donc le transfert de ce joueur n’est pas possible en ce moment.

HANISTER ABSENT

Le joueur harrachi Sofiane Hanister n’a pas repris du service avec le reste du groupe, puisqu’il se trouve à Oran, mais d’autres sources révèlent que son absence est due au fait qu’il n’a toujours pas touché un centime de la part de Laib.

LA SAOURA ESPÉRAIT AVANCER LA DATE DE LA RENCONTRE

Selon des sources au courant des affaires des Jaune et Noir, les responsables de la Saoura ont émis le vœu d’avancer la date de la rencontre face à l’USMH, prévue ce mardi à 18h, chose que les Harrachis ont refusée catégoriquement. L. S.


08

LIGUE UNE

CRB

ÉCHOS

M. BENALJDIA À MARITIMO PROCHAINEMENT

De la part du joueur luimême, nous apprenons que l’attaquant du Chabab, Mehdi Benaldjia, recevra la semain prochaine une invitation de la part du club portugais, pensionnaire de première division, Maritimo en l’occurrence, pour des essais en vue d’un engagement la saison prochaine. Son manager, Madjid Bouamer, s’est entretenu avec les dirigeants du club en question et les choses semblent aller bon train. Le club portugais allait engager le joueur lors du mercato hivernal de la saison passée, mais les choses ont capoté, après le refus des dirigeants usmistes à l’époque. Ces mêmes dirigents avec lesquels il est encore lié ne semblent pas contre cette idée cette fois-ci, surtout si cela sera bénéfique pour leur club sur le plan financier.

ANGAN AURAIT TOUT CONCLU AVEC AL ISMAÏLY

Nouvel épisode deans l’affaire du Beninois Pascal Angan et le Chabab de Belouizdad. En effet, une source médiatique égyptienne a affirmé que l’international béninois aurait tout conclu avec Abou Saoud, le président d’Al Ismaïly. Le média s’appuie sur une déclaration du responsable en question, où il affirme qu’il a réussi à faire signer un préconrat au joueur, qui, faut-il le signaler, est toujours sous contrat jusqu’en 2015 avec le Chabab. Nous avons essayé de joindre le concerné pour de plus amples précisions, Angan n’a pas daigné répondre. Par ailleurs, un proche du président Gana s’est entretenu jeudi avec le milieu de terrain béninois, Pascal Angan, pour le dissuader de sa décision de boycotter l’équipe dans le cas où il ne reçoit pas son argent. Selon nos informations, ce proche de Gana a promis au joueur de le régulariser dès son retour de Marseille, où il (Angan) sera à partir de ce lundi en stage préparatif pour le match face à l’Algérie. Le joueur aurait, selon nos informations, accepté de temporiser comme on le lui a demandé, en attendant de voir ce que cela va donner. Il a promis à son interlocuteur d’éviter de faire toute déclaration fracassante visant à fustiger la direction. M. A. A.

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

ME F T I A F F EC T É À L A S SP A, KI RA T A U C SA

Désormais, Abdennour Mefti n’est plus le financier du Club sportif amateur (CSA) du CRB. En effet, le concerné a été affecté au niveau de la société sportive par actions (SSPA), où il occupera le même poste. A sa place au niveau du CSA, il a été décidé de confier la tâche à Ali Kirat, un jeune financier dont on dit beaucoup de bien quant à ses compétences. M. A. A.

IL A PROMIS AUX JOUEURS DE LES RÉGULARISER CETTE SEMAINE

Gana réussira-t-il à désamorcer la bombe ? A

Tout le monde au CRB croise les doigts ces derniers jours. Et pour cause, les joueurs du Chabab risquent tout simplement de passer au grand débrayage. l’origine de cette très probable réaction de la part des coéquipiers de Slimani, le retard accusé par les dirigeants en matière de régularisation de leur situation financière. Certes, les joueurs ont fait preuve de responsabilité, et ce, en acceptant de jouer tous les matchs et faire des concessions par respect au club et à ses supporters, mais le fossé risque de s’élargir entre eux et leurs dirigeants si ceux-ci ne parviennent pas à désamorcer la bombe le plus tôt possible. Il faut dire que tout le monde au CRB craint que cette affaire ne transforme le joli rêve que sont en train de vivre les supporters en cauchemar. Le Chabab, sur lequel personne n’avait misé en début de saison en raison de la saignée qu’avait connu son effectif, a réussi à déjouer tous les pronostics en faisant un pas de géant pour terminer la saison dans une place qualificative à une compétition internationale, mais aussi en coupe d’Algérie, où il est au stade des quarts de finale. Ce n’est donc certainement pas le moment pour subir de tels problèmes qui

exposeraient les Rouge et Blanc au danger. Conscient de cela, le premier responsable du club professionnel du club, Azzedine Gana, s’est trouvé dans l’obligation d’intervenir dans l’espoir de calmer, un tant soit peu, les ardeurs de ses poulains. A ce titre, il a tenu à transmettre un message d’assurance à ses capés alors qu’il se trouvait aux soins, en raison de son état de santé. Aux camarades du capitaine Ammour, Gana s’est engagé à les régulariser avant la fin de cette semaine. En fait, ce n’est pas la première fois que la direction belouizdadie prend un tel engagement sans pour autant qu’elle ne tienne parole. Une chose est sûre, Gana est attendu cette fois-ci au tournant par ses joueurs, car s’il ne les paye pas cette semaine, il risque d’enclencher un bras de fer avec eux.

Le Chabab fait-il exception ?

Les problèmes financiers n’en finissent pas au Chabab de Belouizdad. Depuis le début de la saison sportive, le sujet revient chaque semaine sur la table pour ne pas dire chaque jour. Le problème du paiement des joueurs a parfois pris de graves tournures, à l’image de ces mouvements de grève observés par les joueurs à plusieurs reprises pour faire faire valoir leurs droits. Le problème existe certes, c’est une réalité, et la

direction est obligée de trouver des solutions. Elle est là pour mettre l’équipe dans les meilleures conditions. Si les dirigeants voient qu’ils ne sont pas capables de régler le problème, il est de l’intérêt du club qu’ils laissent la place à d’autres. Mais la question qui mérite d’être posée est de savoir si le CRB est une exception par rapport aux autres pensionnaires de l’élite. Certainement pas. Mais la situation est pire chez les autres clubs, ceux du haut du tableau. Que ce soit au MCA ou à l’ESS, pour ne citer que ces deux

ténors, il y a des joueurs qui n’ont pas perçu six primes de match et leurs mensualités allant de cinq à six mois. Le hic, c’est que dans ces clubs, aucun joueur ne crie au scandale ou n’évoque un quelconque problème financier, surtout pas pour justifier des défaites, contrairement à ce qui se passe au CRB. Pourquoi ? Il est clair que là aussi la direction a une part de responsabilité pour n’avoir pas su asseoir son autorité sur le groupe et gagner la confiance des joueurs. M. A. A.

BOUKRIA : «Le dernier nul ne va pas nous déstabiliser» Pour le déplacement de cette semaine à El Eulma pour y affronter le MCEE, le défenseur du Chabab, Lyès Boukria, n’a pas le moindre doute. L’équipe jouera à fond et sans calcul pour essayer de récolter les trois points de la victoire.

Le dernier faux pas à domicile est-il déjà oublié ? Ce n’était pas évident d’oublier aussi facilement ce dernier résultat. Le groupe est très déçu d’avoir laissé filer deux points qui nous auraient permis de nous hisser encore au classement général. Mais on a la conscience tranquille et c’est notre consolation vis-à-vis de nos supporters. On s’est donné à fond, on a joué avec les tripes, mais le résultat n’a pas suivi. Maintenant, on ne doit pas se lamenter. On doit relever la tête et

essayer de rectifier le tir dans les prochains matches. Le CRB gagne en déplacement, mais peine à domicile. C’est paradoxal… Je trouve que c’est normal au vu de la manière de jouer des équipes qu’on reçoit chez nous. En déplacement, on a plus d’opportunités de jouer notre jeu, plus d’espaces. Ce n’est pas le cas à domicile. Ceux qui viennent jouer au 20-Août ont tendance à se cantonner en défense. Le dernier match contre la JSK en est la meilleure illustration. C’est dommage pour le football et pour le spectacle, car en ce qui nous concerne, je suis persuadé qu’on va trouver les solutions. Donc, on peut s’attendre à une équipe qui va chercher à jouer son jeu et à remporter le prochain match contre le MCEE… Notre façon de jouer à domicile ne

diffère pas trop de celle en déplacement. On a toujours joué pour gagner. On a toujours pris des risques. Et je peux vous dire que le prochain match ne va pas déroger à la règle. On ne fera pas de calcul pour ce déplacement contre le MCEE. On va y aller avec la ferme intention de récolter des points, il n’y a pas le moindre doute. Le MCEE est une équipe imprévisible. Comment allez-vous appréhender cette rencontre ?

C’est vrai, et il est clair qu’on ne nous fera pas de cadeau mardi à Eulma. Le match sera très difficile, c’est sûr, mais on n’a pas l’intention de revenir bredouilles de ce déplacement. On a des arguments à faire valoir et on va miser sur nos atouts pour essayer de revenir avec un bon résultat. C’est le mot d’ordre du groupe qui a vivement envie d’effacer le dernier faux pas contre la JSK et de soigner notre classement. Entretien réalisé par Mohamed A. A.

IL POURRAIT RETROUVER L’ÉQUIPE-TYPE CE MARDI

Le prochain déplacement du Chabab à El Eulma devrait connaître quelques changements comparativement à celui qui a affronté la JSK lors de la dernière journée. A ce titre et selon des sources bien informées, on croit savoir que l’entraîneur des Rouge et Blanc va revenir à l’option Boukria, qui sera titularisé à la place de Boukedjane sur le côté gauche de la défense du Chabab.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 09

Courbis dans l’œil du cyclone USMA Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Selon une source crédible, la direction de l’USMA n’est pas satisfaite des derniers résultats enregistrés par l’équipe en championnat, et surtout par le nul concédé, mardi passé, à domicile contre Al Ismaily en coupe arabe.

L

e vice-président, Rebouh Haddad, aurait affirmé à un de ses collaborateurs, qu’il n’est pas convaincu par les résultats de l’équipe, et surtout par les choix du coach. Pour le vice-président des Rouge et Noir certains joueurs ne devaient pas être titularisés contre Al ismaily, à l’image de Daham et Djediat, alors que des joueurs comme Benmoussa et Seguer sont restés sur le banc de touche. Pour lui tout ce n’est pas normal. Le boss des Rouge et Noir est d’ailleurs très remonté contre le coach Français, et songe sérieusement à le limoger si l’équipe ne réussit pas à décrocher de bons résultats dans les matches à venir. D’ailleurs les rapports entre les deux hommes sont tendus, depuis que Courbis a appris que Rebouh veut s’immiscer dans ses choix tactiques. L’ex-entraineur de Bordeaux avait déclaré ouvertement, qu’il n’a de comptes à rendre qu’au patron de l’USMA en l’occurrence Ali Haddad, pour dire qu’il est le seul

responsable de la barre technique usmiste.

ÉCHOS

Le match retour contre Al Ismaily pourrait être le dernier pour le coach Français

C’est ainsi que vous avons appris que le vice-président de l’USMA a déjà pris ses devants, et ne compte pas revenir en arrière sur sa décision de mettre fin aux fonctions de Courbis, si ce dernier échoue contre Al Ismaily au match retour, prévu le 2 avril à Alexandrie. La direction de l’USMA mise beaucoup sur cette compétition, pour décrocher le trophée afin de sauver sa saison, car en championnat l’équipe a perdu toutes ses chances pour le titre, alors qu’en coupe d’Algérie ce n’est pas acquis d’avance, et la mission s’annonce délicate. Concernant la coupe de la CAF, les choses s’annoncent difficiles, car l’équipe manque beaucoup d’expérience dans cette compétition continentale. L’USMA, engagée cette saison sur 4 fronts, craint de sortir bredouille en fin de saison, ce qui constituerait un échec difficile à digérer pour les Haddad.

Un recrutement anarchique

Même si l’effectif usmiste est étoffé cette saison, le recrutement a été fait d’une façon anarchique,

HIER ENTRAINEMENT À BOLOGHINE

Les coéquipiers de Koudri se sont entrainés, hier en fin d’après-midi, au stade Bologhine pour préparer le match aller de la coupe de la CAF, prévu à 18h00 ce dimanche à Bologhine, contre la panthère Ndé du Cameroun.

RETOUR DE COURBIS AUJOURD’HUI

Parti mercredi en France, l’entraîneur Courbis sera de retour aujourd’hui à Alger, où il assurera la séance prévue pour cet après midi à Bologhine, à l’issue de laquelle il dévoilera la liste des retenus pour la rencontre de dimanche contre panthère Nde du Cameroun. A. L. ce qui s’est répercuté sur le rendement de l’équipe. D’ailleurs l’équipe s’est retrouvée avec 5 défenseurs axiaux durant la phase aller, alors qu’au milieu de terrain on retrouve 9 joueurs pouvant évoluer dans ce compartiment, alors qu’en attaque l’équipe possède 4 attaquants. Le problème de la concurrence a fait

LAIFAOUI : «Il faudra être costaud contre Panthère Ndé ce dimanche»

Le défenseur axial de l’USMA, Abdelkader Laifaoui, a retrouvé mardi une place de titulaire contre AL Ismaily. Rencontré à la fin de cette rencontre, qui s’est soldée sur un score vierge, il a bien voulu répondre à nos questions :

Quel est votre avis sur le nul concédé contre AL Ismaily ? Je pense que nous avons raté le coche en seconde mi-temps, car on avait la possibilité de marquer mais la réussite nous atourné le dos. Malgré ce nul nos chances restent intactes pour décrocher notre billet à la finale . Donc vous gardez espoir quand même Oui l’espoir demeure, car on peut renverser la vapeur en Egypte. Même un nul sur le score de 1-1 nous qualifierait. Mais le match se jouera à Alexandrie On est conscients que notre mission s’annonce difficile mais je pense que jouer à Alexandrie est un avantage pour nous, car il s’agit en fait d’un terrain neutre. La défense usmiste a tenu le coup contre Al Ismaily ? Ça n’a pas été facile pour nous, car les Egyptiens jouent bien en contres. L’essentiel pour nous c’est qu’on n’a pas encaissé de but. Comment avez-vous trouvé votre rendement pour votre retour dans le onze type ? Je suis content de ce retour, et surtout de ma prestation, car je pense que j’ai bien tenu mon rôle derrière. Après ce match l’équipe devra jouer dimanche contre Panthère Ndé du Cameroun pour le compte de la coupe de la CAF. Comment allez-vous abor-

der ce match ? On doit songer surtout à la récupération pour reprendre nos forces, avant d’aborder ce match contre le représentant camerounais. Justement à propos de votre adversaire avez-vous une idée sur cette équipe ? On ne connait pas cette équipe mais toujours est-il que le football camerounais est connu pour un être un football physique. On doit s’attendre à un grand engagement physique de notre adversaire, qui va essayer de jouer derrière pour réaliser un bon résultat. Vous êtes obligé de faire le plein à Alger pour jouer le match retour avec une plus grade sérénité Oui c’est ça, on doit faire le plein chez nous pour jouer la manche retour avec une grande confiance. Pensez-vous que l’USMA est capable de décrocher un titre en fin de saison ? On doit faire le maximum pour atteindre nos objectifs. A. L.

beaucoup de mécontents, puisque il y a des joueurs qui n’acceptent pas facilement le banc, ce qui fait que lorsqu’ils sont incorporés ils ne se donnent pas à fond. L’USMA a beaucoup souffert de ce facteur qui a beaucoup influé sur les résultats de la « Dream Team ». A. L.

PANTHÈRE NDE EST ARRIVÉE HIER A 14 H 00

La délégation camerounaise composée de 26 membres est arrivée hier a 14h00 a Alger en provenance de Casablanca. La formation de panthère nde élira domicile a l’hôtel dar diaf bouchaoui. l’équipe a été accueilli par 3 dirigeants usmistes

Condoléances

Très touchés par le décès de Ahmed Haddad (à l’âge de 61 ans) Farouk Seba, directeur de la publication et le collectif du quotidien Maracana présentent à sa famille leurs sincères condoléances et prient Dieu le tout puissant d’accueillir le défunt en son vaste paradis. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»

Très attristés par le décès de Ahmed Haddad à l’âge de 61 ans Ramzi Berkani présente ses sincères condoléances à toute sa famille et l’assure de sa profonde sympathie. Que Dieu le tout puissant accorde au défunt sa sainte miséricorde. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

USMA

10

DZIRI : Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

«En foot, rien n’est impossible !»

Malgré la contre performance de son équipe face à l’Ismaily pour le compte du match aller de la coupe arabe des clubs L’entraineur adjoint Billel Dziri que nous avons accosté au quartier d’Hussein dey, reste optimiste pour la qualification dans cette compétition arabe.

Avec un peu de recul, quels enseignements tiriez-vous du match face à l’Ismaily ? Nous étions déterminés à remporter le match et tous les joueurs ont joué avec une grande combativité afin de gagner cette rencontre. Notre ambition était de faire la différence ici en Alger. Il ne faut pas trop s’attarder sur ce semi-échec, mais regarder devant et avancer. Nous nous sommes heurtés à une formation d’Al Ismaily coriace et surtout bien organisée, notamment en défense avec un gardien de but qui a su garder sa cage vierge. Selon vous, qu’est-ce qui n’a pas marché dans ce match ? A mon avis, on a péché dans la dernière touche, c’est ce qui nous a fait défaut dans ce match. J’avoue qu’on aurait pu gagner puisque notre adversaire ne nous était pas supérieur.

CAB ÉCHOS

PAS DE MATCH AMICAL

Le CAB n’a pas joué de match amical ce jeudi contre le MCEE comme prévu, les dirigeants de Babiya se sont excusés à la dernière minute, Fergani s’est contenté d’un match d’application entre les joueurs.

CABBA - CAB EN AMICAL RETOUR

Avec ce résultat ne pensez-vous pas que votre équipe a compromis un peu ses chances pour la finale ? Je ne suis pas d’accord avec vous pour la simple raison que nous partions avec 50% de chance chacun. Nous n’avons pas encaissé de but chez nous. Les Egyptiens doivent se découvrir plus au match retour

Mais ce sera une mission difficile surtout que les statistiques sont en faveur des Egyptiens qui détiennent une suprématie sur les équipes Algériennes, non ? En football, rien n’est impossible. Notre équipe possède de bons joueurs qui, pourront imposer leur jeu en Egypte. Le match retour sera ouvert à tout pronostic .Nous serons dans l’obligation de réussir un exploit en Egypte afin de revenir avec le ticket de la qualification en finale. Nous essayerons de déroger à cette tradition en revenant avec la victoire « in challah » Tout le monde a été surpris par la titularisation de Daham. Quel est votre impression à ce sujet ? Il est vrai que Deham revient d’une convalescence de prés d’un mois. Si Courbis l’a titularisé c’est surtout pour son capital expérience. Il a quand même donné le meilleur de lui-même durant cette rencontre. La chance n’était pas de son coté.

Les supporters usmistes contestent les choix de Courbis. Quel est votre avis ? Courbis reste le maître à bord pour la composante de l’équipe. Il est le premier responsable de la barre technique et non pas les supporters et personne n’a le droit de contester ses choix. Les supporters ne doivent pas imposer leurs avis. Ils doivent être tous derrière leur équipe dans les moments difficiles. Pour être franc avec vous, Courbis, et avant de donner la composante de l’équipe, m’a sollicité pour donner mon avis ; Il n’a jamais pris des

décisions seules sans consulter un membre du staff technique.

Que pensez-vous du trio arbitral de cette rencontre ? Ce n’est pas de mes habitudes de critiquer l’arbitrage. L’UAF a désigné un contrôleur pour ce match. Ce dernier a noté sa performance et c’est à l’UAF de prendre la décision finale.

Un marathon attend votre équipe, à commencer par le match de la CAF demain face aux Camerounais, la pantière de Ndé, n’est-ce pas ? Effectivement, nous sommes entrain de gérer notre parcours match par match. Nous devons bien préparer cette épreuve et nous sommes déterminés à battre les Camerounais afin d’assurer la qualification à Alger avant le match retour au Cameroun. Avez-vous une idée sur votre prochain adversaire ? Absolument pas. Cette équipe reste inconnue en Algérie. On essayera de prendre plus d’informations sur cette équipe lors de notre confrontation ce dimanche pour essayer de contrer cet adversaire lors du match retour au Cameroun

On vous laisse le soin de conclure… J’espère que l’USMA se qualifiera pour la finale de l’UAF et surtout être dans le podium pour le championnat et pourquoi pas remporter aussi la coupe d’Algérie, quoi que lors des ¼ de finale face au NAHD, ce ne sera pas facile. Je demande aux supporters de l’USMA de continuer à soutenir leur équipe surtout en ce moment . J’espère que nous allons leur offrir au moins un titre, car ils le méritent bien. O. M.

Le feuilleton Le feuilleton administration/Daira a pris fin jeudi, après que le joueur a été autorisé à reprendre l’entraînement avec le groupe.

D

Pour éviter le manque de compétition pour la semaine de coupe d’Algérie, où le CAB n’est pas concerné, aïra avait rencontré le Fergani a programmé un président Nezzar mercredi match amical retour contre le après midi dans son bureau, CABBA pour le samedi 26 les deux hommes ont mis à plat le mars, la rencontre aura lieu au stade du 20-Août de BBA. différend qui les a opposé

SAPOL DONNE SON ACCORD POUR JOUER LE MATCH DE COUPE AVEC LES U21

s’ils veulent se qualifier. Ce sera l’occasion pour nos attaquants de surprendre cette défense qui a laissé quand même une bonne impression au match aller.

concernant la cession des deux salaires que le joueur a refusé de cautionner, Daïra a défendu son point de vue il a demandé a ce C’est le membre chargé des qu’on lui applique les clauses des catégories jeunes Farhi qui l’a annoncé, car d’aprés lui, contrat en cas où le CAB relèguerait, il a aussi prouvé a Sapol a accepté de jouer le match de coupe U21 CABNezzar qu’il n’a rien à voir avec USMA, on sait que 48 heures les autres joueurs qui n’ont pas avant, Sapol avaitjoué avec l’équipe de son pays, le Togo voulu signer et que tout un chacun est responsable de ses propres face au Cameroun. actes, à rappeler que certains ont

Daira a pris fin voulu lui coller l’étiquette de meneur et de pertubateur. Convaincu de la bonne foi de son joueur, le boss du CAB l’a autorisé à reprendre les entraînements avec le groupe, comme quoi le dialogue est toujours porteur de solutions.

Daïra : «Content d’avoir réglé ce litige»

De son côté, le joueur s’est dit content que le litige soit réglé grâce au dialogue «Je suis très content de réintégrer le groupe, j’ai discuté avec le président j’ai compris ce qu’il attendait de moi, et de son côté il a compris que mes intentions n’ont jamais été mauvaises, on s’est mis d’accord qu’on me traite comme tous les joueurs, conformément au contrat et au réglement intérieur du club, ce dénouement me soulage, car j’étais sous pression à un moment où je venais d’enregistrer la naissance de mon premier bébé, j’étais partagé entre la joie et la déception»

RETOUR AU NOCTURNE

Le match CAB-ASO aura lieu à 18h, c’est désormais le nouvel horaire de toutes les rencontres du CAB à domicile jusqu’à la fin de saison, ainsi a décidé la LFP en accord avec l’administration du CAB, pour le match de mardi contre l’ASO, la météo annonce un beau temps et tout le monde espère que l’affluence sera nombreuse.

150 DA LE BILLET D’ACCÈS

L’autre décision prise par l’administration du CAB est de baisser le prix du ticket d’entrée de 200 DA à 150 DA, l’objectif est de ramener le plus grand nombre de supporters au stade pour les quatres dernières rencontres que les Rouge et Bleu livreront au stade du 1er Novembre de Batna.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 11

Alger : tournant important ! Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

veut pas apporter de changements dans son équipe et qu’il compte sur les mêmes éléments, à une ou deux exceptions près, pour se battre comme il se doit au 5 juillet et repartir à Oran avec un résultat positif.

A deux jours du difficile déplacement au stade du 5 Juillet pour en découdre avec un MCA qui reste sur de très bons résultats et qui n’a plus de problèmes d’intendance depuis qu’il a été pris en charge par Sonatrach, Sid Ahmed Slimani reste perplexe quant à une bonne tenue de ses joueurs et un retour gagnant à Oran.

C

ar la mission, considérée à juste titre comme périlleuse, est aussi et surtout importante pour des hamraoua qui restent sur une bonne phase ascendante et qui ne veulent à aucun prix revenir à la case départ, c’est-à-dire dans une position de premier relégable. Durant toute une semaine, le technicien tlemcénien a fait de son mieux pour faire de ses 11 joueurs une machine capable d’écraser les meilleurs sur son passage. Il souhaite du fond du cœur que ce sera le cas ce mardi à Alger, afin

CHAÏB PARMI LES 18

Il est incontestable que Slimani incorporera le jeune émigré, Chaïb, parmi les partants à Alger, lundi. Ce milieu de terrain très doué a fait partie de l’équipe qui a joué le match d’application de mardi et a marqué un but. Les buteurs étant la denrée rare dans la formation oranaise cette saison, il est certain que Slimani ne se passera pas d’un tel élément, quand bien même il ne sera pas titularisé d’entrée. «C’est un jeune joueur qui a beaucoup de qualités, et plus il aura du temps de jeu, plus il se bonifiera», estime le coach adjoint, Sebbah Benyagoub, qui sait de quoi il parle.

Achiou récupère tous ses moyens physiques

qu’il puisse continuer sa mission de sauvetage dans de très bonnes conditions. Ce rendez-vous algérois devra être celui de la confirmation pour une équipe qui vient de sortir la tête de l’eau et qui ne compte pas replonger.

Une semaine pleine d’enseignements

La préparation de la semaine qui vient de s’écouler a été pleine d’enseignements pour le staff technique, en ce sens que certains joueurs blessés sont en meilleure

condition physique, à l’image de Hocine Achiou qui a participé, durant quelques minutes, au match d’application de mardi face aux espoirs durant la deuxième mitemps. En première période, Slimani a reconduit la formation qui avait battu le MCEE, à une exception près, celle du poste de latéral gauche, où a été incorporé un autre revenant, Bourzama, à la place de Senouci Bouziane, préoccupé durant toute la semaine par le vol de sa voiture et qui n’a repris les entraînements que jeudi. Cela laisse supposer que l’entraîneur ne

MATCH D’APPLICATION AU MENU DU JEUDI

C’est dans une atmosphère bon enfant que s’est achevée la semaine de préparation, avec un match d’application entre les joueurs. Ces derniers, divisés en deux équipes, chacune conduite par un «maestro», Zidane d’un côté et Berradja de l’autre, ont fourni un spectacle qui a intéressé les fans fidèles qui se trouvaient dans les travées du stade Habib Bouakeul. Slimani était satisfait des attaquants, mais pas des défenseurs qui ont encaissé beaucoup de buts, puisque la rigueur demandée n’était pas présente dans cette joute amicale. Bentaleb, Berradja, Boumechra, Aoued et Benyettou ont été les buteurs du jour.

LA RÉGULARISATION DES JOUEURS CETTE SEMAINE ?

Larbi Abdelilah attend avec impatience la rentrée des 4 milliards d’aide de l’Etat qui se trouvent toujours au niveau du MJS. Ayant remis tous les documents qui lui ont été demandés par cette instance, il compte sur cette «manne» pour régulariser des joueurs, qui piaffent d’impatience et qui réclament le paiement d’une partie de leurs trois mois de salaires en retard, et ce, à l’aube d’une ligne droite qui sera déterminante pour le grand club oranais. Est-ce à dire que le maintien du MCO se trouve entre les mains des services du docteur Mohamed Tahmi ? Possible ! Il n’en reste pas moins que le MJS a une partie de la solution, puisque l’argent étant le nerf de la guerre et les joueurs oranais, qu’on dit habitués à lever le pied quand leurs doléances ne sont pas prises en compte, l’avenir du MCO sera alors très compromis en cas de retard de réception de cette subvention étatique.

Stage à Staouéli durant la minitrêve

Dans un premier temps, les dirigeants avaient choisi comme lieu de stage durant cette mini-trêve l’hôtel DarDiaf pour une dizaine de jours.

M

ais ils sont revenus sur leur décision et ont préféré Staouéli, à l’établissement hôtelier «Mehdi», où les poulains de Hadjar se regroupaient par le passé. Le stade est situé à quelques pas seulement de l’hôtel et le terrain de cette enceinte convient parfaitement à une bonne préparation. Le stage durera une dizaine de jours. En plus des séances d’entraînement, des matches amicaux sont programmés face à des équipes du Centre. Les Vert et Jaune donneront la réplique, comme l’a souligné un proche du club, au RC Kouba, au PAC, au RCA et la JSMC, des adversaires qu’ils ont rencontrés par le passé. La direction a mis tous les moyens

A le voir gambader sur le terrain du stade Habib Bouakeul, que ce soit au cours des entraînements ou pendant le match face aux espoirs, il paraît évident que l’ancien international et ex- joueur de l’USMA a récupéré toutes ses forces et compte bien être un pion important dans l’échiquier du Mouloudia d’Oran ce mardi. Par ailleurs, il a inscrit un joli but en deuxième mi- temps au cours du match d’application et n’a pas semblé ressentir de fatigue ou de douleurs. «Le repos et les soins que j’avais entrepris à Alger juste après le match de Sétif m’ont fait du bien. J’ai repris toute ma force physique. Je suis prêt pour faire face au MCA et je compte bien qu’on repartira chez nous avec un point au minimum», dira Achiou. M. T.

nécessaires pour que ce stage soit une réussite totale afin que Beldjilali et compagnie reprennent en force la suite de la compétition. «Il reste encore sept rencontres pour la clôture de cette édition, on doit engranger six points pour assurer définitivement le maintien en Ligue1», souligne le coach des Vert et Jaune. C’est juste après la confrontation face à l’USMH que les Bécharis rejoindront leur lieu d’hébergement pour suivre à la lettre le programme qui sera établi par le staff technique. Les Terbah et Cie sont décidés plus que jamais à gérer comme il se doit la suite, surtout les trois rencontres à domicile. S’ils parviennent à engranger les neuf points mis en jeu, les Saouris termineront dans une bonne position.

Oughlis s’entraîne avec les seniors

Le jeune Bilal Oughlis n’a pu s’imposer en équipe première et a été ensuite mis à la disposition des

espoirs pour rester actif. Il était un peu affecté de se retrouver dans cette situation. «Si j’ai opté pour la JS Saoura, c’est pour jouer avec les seniors. Mais je ne peux pas discuter la décision prise par mon club employeur. C’était une bonne chose pour moi de jouer que de suivre les rencontres à partir des tribunes. J’ai commencé à retrouver mes repères sur le terrain et je m’entends à merveille avec mes coéquipiers. Nous avons traversé un passage à vide, mais tout est rentré dans l’ordre, les U21 sont bien classés», souligne l’enfant de Kouba. Grâce à son sérieux, Oughlis a retrouvé tous ses moyens ces dernières semaines. Ses belles prestations ont contraint Hadjar à le convoquer pour s’entraîner avec les seniors. Il se pourrait qu’il prenne part à la prochaine rencontre face à l’USMH prévue le 19 de ce mois au stade du 1er Novembre (ElHarrach). «C’est un match difficile, mais avec la joie retrouvée après la

S S J

brillante victoire contre les Batnéens, le groupe est en mesure de s’imposer et de prendre par la même occasion sa revanche», lance le jeune Oughlis. Les Vert et Jaune sont déterminés plus que jamais à ne plus concéder le moindre point à domicile. Il leur reste trois matches à Béchar et ils jurent par tous les saints qu’ils n’en rateront aucun.

Badacha et Abdeljalil épatent

Les deux joueurs espoirs, Badacha et Abdeljalil avaient épaté l’entraîneur Chérif Hadjar par leur qualité de jeu. Ce dernier n’a pas hésité à les convoquer dans son effectif. Ils s’entraînent actuellement avec les Bakayoko et consorts. Ils seront sur la liste des dix-huit convoqués pour la confrontation face à l’USMH. Reste à savoir s’ils feront partie du onze rentrant ou s’ils seront remplaçants. O. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MCO

ÉCHOS BERRADJA À LA PLACE DE BOUTERBIAT

dans le cas où l’infatigable milieu récupérateur, Sofiane Bouterbiat, sera absent pour cause de blessure, il sera remplacé dans son poste par son capitaine, Seddik Berradja. Bouterbiat, qui n’a jamais raté de match jusque-là et qui avait reçu un coup au genou au cours du match face au MCEE, a préféré faire l’impasse sur le match d’application du mardi. Il a terminé la semaine avec des soins intensifs et il est fort probable qu’il sera de retour aux entraînements avec le groupe aujourd’hui à 14h30 au stade Bouakeul, à l’occasion de la reprise après la journée de repos (vendredi) que Slimani a accordée à ses joueurs.

DAGOULOU ET SANDAOGO HORS DU GROUPE

Bien que l’international centrafricain et le burkinabé aient présenté par écrit leurs excuses à la direction, il paraît évident que Sid Ahmed Slimani ne comptera pas tellement sur eux pour cette fin de championnat. L’entraîneur oranais ne veut en aucun cas perturber le groupe qui vient de se qualifier en coupe d’Algérie et de sortir de la zone rouge. Au cours du match de mardi et juste pour ne pas les mettre à l’écart, il a fait jouer l’avantcentre Sandaogo au poste de latéral gauche et son coéquipier Dagoulou, d’habitude titulaire au poste de milieu offensif, en qualité d’arrière central. Cela suppose qu’ils ne feront pas partie du groupe qui se déplacera à Alger. «Quelque part, il a raison, car changer ne serait-ce qu’un pion sans raison majeure risque de perturber le groupe, ne serait-ce que sur le plan mental», nous a expliqué un entraîneur. Eudes Dagoulou ne semble pas s’en préoccuper, a priori, puisqu’il se rendra ce dimanche à Bangui afin d’intégrer son équipe nationale dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde et oublier pour un moment la pression au MCO et les problèmes qui en découlent. M. T.


ASSELAH :

«Les trois points face aux Constantinois sont impératifs»

SANDJAK : «IL EST HORS QUESTION H» RresCponEsabMleAdeTC DE RATE barre la mier

Pour le pre ie, Nacer Sandjak, technique de la JS Kabyl toire à domicile face les trois points de la vic t impératifs. Pour son ine au CS Constant estion de s’arrêter Sandjak, il est hors qu mier responsable pre Le n. en si bon chemi petit peu perturbé technique qui semble un qu’observera le ve trê par la prochaine match face au CS championnat après ce que coûte remte coû t Constantine, veu s pour partir en porter les trois point au beau fixe. Ainsi, ral mo vacances avec un i a réussi à remetl’entraîneur Sandjak, qu ison kabyle, veut ma la s tre de l’ordre dan Pour atteindre cet désormais frapper fort. plémentaires pour sup rs devant lui trois jou ore enc a aur n avec cette icie hn objectif, le tec plan d’attaque qui va et mettre en place un es un lac aux er édi rem grande explication.

Après quatre jours de travail, le portier Malik Asselah, nous a déclaré que les joueurs se sont déjà mis à nouveau dans le bain de la préparation. Le discours du staff technique et du président est très clair : empocher les trois points de la victoire est impératif.

HIER REPOS

APRÈS TROIS SÉANCES DE TRAVAIL EFFECTUÉES LA SEMAINE PASSÉE, LE COACH A ACCORDÉ À SES POULAINS UNE JOURNÉE DE REPOS, CELLE D’HIER VENDREDI AFIN DE PERMETTRE AUX JOUEURS DE SE REPOSER.

REPRISE AUJOURD’HUI À 16H LES JOUEURS, QUI ONT BÉNÉFICIÉ D’UNE JOURNÉE DE REPOS, APRÈS TROIS SÉANCES DE TRAVAIL, SERONT DE RETOUR AUJOURD’HUI AUX ENTRAÎNEMENTS DANS L’APRÈS-MIDI, C’EST-À-DIRE À 16H, AU STADE DU 1ERNOVEMBRE DE TIZI OUZOU, AFIN DE CONTINUER LA PRÉPARATION EN PRÉVISION DU PROCHAIN RENDEZVOUS QUI LES ATTEND FACE AU CS CONSTANTINE.

Vous avez repris les entraînements mardi dernier… Oui, cela nous a permis de nous ressourcer quelque peu. Mais je tiens à dire qu’on a la tête à notre prochain match. Surtout après le précieux point ramené face au CRB, qui est très bénéfique pour nous. C’est la raison pour laquelle les joueurs sont concentrés sur leur préparation, car on doit absolument gagner ce match et ainsi retrouvé le podium. Peut-on connaître l’ambiance qui règne dans le groupe ? Après les deux jours de repos accordé par le staff technique, nous avons repris le chemin des entraînements mardi dernier, une ambiance familiale règne actuellement parmi les joueurs. Ce qui augure de meilleurs lendemains et nous pousse aussi à cravacher durement ces derniers jours pour espérer décrocher un succès ce mardi devant le CSC. Justement, comment appréhendez-vous cette rencontre ? C’est un match très difficile où les Constantinois se déplaceront à Tizi avec la ferme conviction de nous battre pour se ressaisir. De notre côté, nous les joueurs, on est conscients de la tâche qui nous attend devant cette équipe. On doit être vigilants et percutants pour glaner les trois points de la rencontre qui reste impérative et de continuer sur cette lancée, et encore pour rendre le sourire à nos chers supporters qui nous ne manquent beaucoup. De quelle façon vous faut-il jouer pour espérer contrarier cette équipe ? Habituellement, nous sommess une équipe qui posons le ballon et qui essayons de jouer le plus possible en

essayant d’avoir la meilleure maîtrise possible. Nous nous attendons à ce que cela soit très compliqué face à une équipe du CS Constantine en plein doute, après ses dernières contreperformances. Nous verrons bien quelle tournure prendront les choses. Notre seul but de gagner ce match et rien d’autre. Quelles sont vos impressions pour le reste du championnat ? On doit bosser encore plus dur pour aller plus haut et plus loin. J’espère que la suite du parcours sera très prospère pour la JSK. Nous avons tellement envie de réussir de belles choses. Croyez-vous que la JSK est capable de battre cette équipe du CSC ? Oui, en toute modestie je crois dur comme fer et ce, à l’image de tous mes coéquipiers, que nous pourrons battre cette coriace équipe. Il suffit juste de bien négocier la rencontre qui nous attend avec un même esprit. La JSK continuera sur cette lancée, c’est promis et nous, les joueurs, ferons tout notre possible pour réussir ce pari, c’est dans nos cordes. Sincèrement, croyez-vous toujours en vos chances de finir la saison parmi les premiers ? Il nous reste sept matchs à disputer avant la fin de cette compétition, c’est donc pas moins de 21 points qui seront en jeu, et je suis sûr et certain qu’une victoire ce mardi va nous permettre de glaner quelques places au classement général en espérant finir la saison parmi les premiers. S. A.

Les Canaris ne comptent pas lâcher prise

Désormais, les Kabyles vont se consacrer sur la préparation de leur prochain rendez-vous face au CS Constantine, ce mardi à 18h. À peine remis de leur relâche, les camarades de Malik Asselah sont passés aux choses sérieuses avec un programme très étudié par le driver. Le staff, conscient de l’importance du match qui opposera son équipe à la formation constantinoise, veut réunir toutes les conditions durant cette semaine pour essayer de mobiliser ses troupes pour cette rencontre. Le coach Sandjak a sûrement décelé quelques imperfections, après la dernière rencontre disputée et profité de ce temps et de celui qui reste pour parfaire la cohésion et les automatismes de son groupe, afin d’être plus performant, ce qui pourrait lui permettre de faire bonne figure, réussir ce match et retrouver le podium.

Les joueurs gonflés à bloc

Plus de quatre jours avant la rencontre de ce mardi face au CS Constantine, les poulains de Sandjak se préparent dans une ambiance bon enfant, en espérant

d’enchaîner les résultats positifs, après les dernières performances réalisées et qui ont permis au groupe de reprendre confiance. Les entraînements se déroulent sous le regard de quelques fidèles supporters venus suivre de près leur équipe favorite. C’est donc le soulagement total chez les Kabyles qui a été remarqué lors des séances d’entraînement effectués jusque-là. Les partenaires du capitaine Ali Rial se sont libérés psychologiquement et préparent désormais leur prochain match sans aucune pression pour affronter les Constantinois.

Ils veulent refaire le coup de l’aller

Très performants lors des derniers matchs disputés, les Jaune et Vert comptent toutefois rester sur la même dynamique victorieuse, à l’occasion de leur prochain rendez-vous, ce mardi, eux qui sont décidés à réaliser le meilleur résultat possible, soit une belle victoire afin de retrouver le podium. Une mission qui s’annonce très difficile pour la formation kabyle. Toutefois, une autre victoire reste à la porté de Belkalem. Cela dit, les Canaris doivent rester vigi-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

lants et prendre au sérieux leurs vis-à-vis du jour. Les joueurs veulent faire de leur mieux pour refaire le coup du match aller, et réaliser une belle victoire.

Travail léger jusqu’au jour du match

En attendant cette rencontre, le staff technique aura encore quelques jours devant lui pour préparer cette empoignade et c’est pour cette raison qu’il veut mettre à profit ces derniers jours. Le coach a programmé donc six séances dans la matinée. C’est dire que les joueurs ne vont par être soumis à une charge élevée durant la semaine. Le staff technique va donc apporter les correctifs nécessaires afin d’éviter un surmenage à quelques encablures de cette rencontre. Il n’a pas hésité à tenir une réunion avec ses joueurs comme d’habitude afin de leur expliquer certains détails qui semblent leur échapper sur ce plan. Il veut surtout mettre tout le monde dans le bain en prévision de ce match important qui s’annonce, d’ores et déjà, palpitant pour les joueurs de la JSK qui devront toutefois confirmer leur bonne santé. S. A.

`Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

LIGUE UNE 13

MAROCI ET ZIAD SERONT D’ATTAQUE FACE AU CSC

Les Canaris affûtent leurs ARMES

Les deux milieux de terrain, à savoir Tayeb Maroci et Hamza Ziad, qui ont été blessés la semaine dernière, sont en train de suivre un programme spécifique sous la houlette du kiné du club Guillou. Toutefois, Maroci et Ziad seront d’attaque ce mardi face au CS Constantine.

Après un break hier, les joueurs de la JS Kabylie reprendront le travail cet après-midi sous la houlette de l’entraîneur en chef Nacer Sandjak et son adjoint Arezki Amrouche, en prévision du prochain match face au CS Constantine, prévu ce mardi au stade du 1erNovembre.

L

es trois jours, qui précèdent cette empoignade face au CS Constantine, seront très importants pour l’entraîneur Nacer Sandjak qui ne cherche qu’une septième belle performance et quatrième victoire à domicile pour confirmer ce retour en force en championnat. C’est à partir d’aujourd’hui donc que le staff technique accentuera le rythme de travail pour permettre aux joueurs d’être prêts pour cette importante rencontre à domicile. Sandjak est attendu, comme à l’accoutumée, à exiger de ses hommes plus d'efforts et de concentration pour mieux aborder ce match qui se jouera at-home. C’est avec un moral au beau fixe, suite à ces six belles performances dont trois victoires à domicile, que les coéquipiers d’Asselah préparent cette 24e journée du championnat de ligue 1, face à cette formation de Cirta qui ne lâche rien sur son chemin. Même s’il s’agit d’un match à domicile, la JS Kabylie bénéficiera de l’avantage du terrain et du public, mais une certaine prudence doit être de mise du côté des Kabyles. Les Canaris, qui se sont préparés pour la circonstance sans relâche, poursuivent leur préparation dans la totale sérénité. Le match de ce mardi, qui rentre dans le cadre de la 24e journée, ne sera pas une simple sinécure pour les gars du Djurdjura. Les protégés du duo Sandjak-Amrouche, qui auront droit à trois autres journées de préparation, tenteront de les mettre à

ZIAD

12

profit pour effectuer les derniers réglages avant d’accueillir leurs hôtes. Les camarades de Malik Asselah, qui débuteront ce soir les choses sérieuses, sont bien partis pour rester sur leur lancée. Côté effectif, cette période qui précède cette grande explication était bénéfique pour le staff médical qui faisait, signalons-le, le maximum pour récupérer certains joueurs qui souffraient depuis quelque temps de petits bobos, à l’image de Maroci, Ziad, Benlamri et autres. Même si sa participation face au CSC demeure incertaine, Tayeb Maroci se montre très optimiste de retrouver rapidement les terrains. Sinon, le reste des joueurs affichent une forme éblouissante et un moral au beau fixe en ces moments, ils n’attendent que le jour “j” pour confirmer leur retour en force. Il faut le signaler, les trois belles victoires enregistrées au stade du 1er-Novembre, ont beaucoup donné confiance aux camarades de Belkalem qui ne jurent désormais que d’une autre victoire face au CS Constantine. Les Canaris sont animés d’une grande volonté et continuent à présent de travailler dans une ambiance bon enfant.

Tout pour maintenir cette invincibilité at-home

profiter de l’état d’esprit qui anime actuellement les joueurs, pour tenter de réussir une autre belle performance face au CS Constantine. Une grande envie de mieux faire est affichée par les joueurs notamment après le match nul arraché face au CR Belouizdad au stade du 20-Août. Les protégés de Sandjak sont impatients de rencontrer cette formation des Ponts suspendus pour confirmer leurs derniers bons résultats. C’est vrai, la mission est loin d’être une simple sinécure, mais avec la volonté affichée par ces derniers aux entraînements, une autre belle performance est dans les cordes. Les coéquipiers de Abdelmalek Mokdad sont très sereins et croient dur comme fer en leurs capacités de remporter les trois points de la victoire qui seront mis en jeu sur leur pelouse. Un résultat qui leur permettra de rassurer davantage les supporters qui commencent à reprendre leurs places sur les gradins. Le staff technique, qui avait suffisamment de temps pour bien préparer son groupe, aura encore trois séances pour peaufiner sa préparation et choisir surtout son meilleur onze rentrant, lequel devra assurer les trois points de la victoire qui feront durer le sourire à son large public. Les Canaris sont donc déterminés à ne pas rater cette belle occasion, en se présentant sur leurs bases avec un seul objectif : maintenir leur invincibilité sur leurs bases. R.S.

«Les Constantinois n’ont rien à espérer»

D’abord qu’en est-il de votre blessure ? C’est une blessure à l’adducteur qui ne me gêne pas vraiment. J’ai ressenti cette douleur dernièrement, et je pense que je n’ai rien de grave en ce moment. Guillou m’a rassuré tout en me demandant d’être prudent pour éviter toute rechute. J’aurai encore trois jours pour me fixer sur ma participation au prochain match face au CS Constantine. Comment se déroule la préparation du CSC ? Tout se fait dans de bonnes conditions. Le coach ne veut rien laisser au hasard pour réussir ce rendez-vous à domicile. Après ces derniers résultats, le moral des joueurs est au beau fixe, j’espère seulement garder cet état d’esprit jusqu’au bout. Comment se présente-t-il pour vous ce match ? C’est un match très difficile, de l’avis de tout le monde, face à

Le staff technique, à sa tête l’entraîneur Nacer Sandjak, devra

une accrocheuse équipe du CSC. Les Constantinois ont réalisé jusque-là un bon parcours, je pense qu’ils tenteront de rester sur ce chemin. Mais ce mardi, ils n’ont rien à espérer, les trois points resteront à Tizi. On jouera sur nos bases et devant notre public, donc on n’aura pas le droit à l’erreur.

Vous sentez-vous prêts pour ce match ? Je pense que nous avons eu suffisamment de temps pour préparer ce match. Il nous reste

encore quelques séances pour tout remettre en place. Il n’y a rien de spécifique pour ce match, je pense que nous sommes sur un travail de continuité.

Ce match se jouera en présence de vos supporters, que leur dites-vous ? Nous les joueurs, on fera de notre mieux pour leur offrir une belle victoire. Je profite de cette occasion pour leur demander de venir nous aider dans notre mission. R. S.

LE MATCH JSK-CSC AURA LIEU À 15H

LA LNF RÉPOND AUX SOUHAITS DES SUPPORTERS

Prévu initialement ce mardi à 18h, le match qu’abritera le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou aura lieu finalement à 15h. Une bonne nouvelle pour les supporters qui ont souhaité que ce match soit joué à 15h. Le seul d’ailleurs qui aura lieu à cette heure, les autres matches se dérouleront tous à 18h.


14

LIGUE DEUX

FARHI : «Réussir à Batna nous mettra plus à l’abri»

Le nouvel avant-centre de l’équipe chélifienne est tout optimiste quant à voir son équipe réussir un bon coup face à la lanterne rouge.

L’ambiance semble sereine dans le groupe… C’est une ambiance bon enfant qui règne parmi nous depuis note victoire face aux Harrachis. On travaille dans une grande sérénité en projetant de faire encore mieux. L’équipe a retrouvé ses repères et la dernière victoire en est la preuve, car nous avons enchaîné positivement et cela augure de meilleurs lendemains. Le dernier succès face au WAT est venu confirmer votre réveil malgré l’élimination en coupe d’Algérie une semaine avant. Il faut savoir que nous ne devions pas rater la victoire chez nous pour renouer avec le succès après l’élimination en coupe qui a déçu plus d’un, même si la coupe ne faisait pas partie des objectifs du club. Dieu merci, nous avons continué sur la lancée en championnat en réalisant le troisième succès consécutif et avec la manière.

Ainsi, il semble que tout est rentré dans l’ordre quant aux affaires de l’équipe ! Bien sûr que oui et le maintien est plus que jouable, car avec un esprit pareil, on ne peut qu’être optimistes pour notre avenir qui sera encore meilleur, d’autant plus que la mauvaise passe de l’équipe n’est déjà qu’un mauvais souvenir.

Comment voyez-vous les choses dans le groupe,vous qui êtes un jeune joueur qui vient juste d’être promu en sénior ?

On essaie à chaque fois d’apporter les correctifs nécessaires pour jouer en harmonie et on tente d’éviter au maximum les erreurs.

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

L’entente est merveilleus que ça soit en défense, qu’en attaque où on se parle beaucoup à l’entraînement et durant les matches pour ne pas répéter les mêmes erreurs. C’est un bon signe et c’est de bon augure pour la suite du parcours.

L’international militaire, Lyes Saidi, est attendu face au CAB où il devrait reprendre sa place dans le couloir droit de la défense en remplacement des deux autres arrières droits de l’équipe, Gherbi et Bouyhafer, qui sont incertains pour le prochain match en raison de leurs blessures.

QU’EN SERA-T-IL DE NESSAKH ?

Le prochain match à Batna est dans trois jours, comment serait-il, selon vous ? En tant que lanterne rouge, le CAB jouera ses chances à fond et tentera le maximum devant ses supporters, mais nous avons nos atouts à faire valoir, continuer sur la lancée nous tient à cœur et on fera le maximum pour rééditer nos dernières prestations et pourquoi pas revenir avec un succès de Batna qui nous mettra encore plus à l’abri. Par Z. Z.

Dif : «Nous n’avons plus droit à l’erreur»

A

FAIRE CONFIANCE AUX JEUNES DU CLUB, UN AUTRE DÉFI POUR BENCHOUIA

SAIDI ATTENDU FACE AU CAB

Les supporters ne cessent de jubiler quant à vous voir dans la peau de Soudani Cela me fait vraiment un grand plaisir et m’encourage à persévérer dans cette voie, mais je dois travailler d’arrache-pied pour atteindre un bon niveau. Je fais de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance du coach. Pour ce qui est de vote question, être comparé à Soudani, qui est un produit du club, me motive beaucoup en espérant faire le même parcours que lui.

près la séance d’entraînement, Dif s’est confié à nous «Malgré l’empleur du score, notre adversaire n’était pas aussi fort que cela, mais le fait d’encaisser deux buts dès l’entame de la rencontre et

ÉCHOS

Benchouia compte faire confiance à d’autres jeunes dans le but de faire bénéficier l’équipe de la production du club. Ainsi, après Farhi et Djaâbot ainsi que Merzougui, l’on s’attend à ce que les Salah, Belkacemi et autre Rabhi et Sabih fassent leurs apparitions aux prochaines sorties de l’équipe. En effet, avec les blessures de Gherbi et Bouhafer qui sont incertains face au CAB, Sabih et Rabhi ont une grande chance de figurer parmi les 18 face au CAB, Saidi et Saidoune étant les probables suppléants, à moins que le coach ne pense à Selama pour l’aligner dans le couloir droit de la défense.

En ayant réussi un doublé, cela prouve que l’adaptation s’est bel et bien passé Je ne vous cache pas que ça m’a fait plaisir. C’est toujours beau de marquer des buts pour un attaquant de surcroît lorsque l’équipe gagne. Cela m’a fait plaisir d’avoir retrouvé les filets et je souhaite rééditer cet exploit dans les prochains matches. Pour ce qui est de mon adaptation avec l’équipe fanion, il n’y a aucun problème dans ce sens, car à l’ASO, on est une famille où le respect et l’entraide sont omniprésents.

Le milieu de terrain récupérateur en l’occurrence Dif Abdelhamid, qui a retrouvé la compétition officielle après une absence de neuf mois, suite à une grave blessure au niveau du tibia et péroné vient de fêter sa première titularisation face aux Lions de Chelif samedi dernier où le Widad s’est incliné sur un score lourd (3 à 0) face à l’ASO.

ASO

avant même la fin au premier quart d’heure, nous a coupé les jambes et à faussé tous nos plans, essayant par la suite de revenir au score, mais sans pour autant trouver la faille face à une équipe qui a pris confiance en gérant intelligemment le reste de la partie. Vu que la situation est nettement plus compliquée après cette défaite, six jours après cet enième défaite, en se retrouvant en position de relégable. Il faut décimer immédiatement le doute, en évitant de le laisser s’installer dans les esprits des joueurs. Pour l’autre adversaire l’USMA, il dira «Il faut oublier rapidement les défaites en se concentrant d’ores et déjà sur notre prochain match à domicile où il ne faut plus perdre le moindre point si nous comptons préserver nos chances pour le maitnien. Nous n’avons plus droit à l’erreur à Tlemcen tout en espérant glaner quelques points de l’extérieur afin d’éviter le purgatoire. Dif se dit très motivé et optimiste pour la suite du parcours.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Privé d’entrainement par Benchouia, qui l’a renvoyé après ses absences répétées, Nessakh devait s’expliquer avec la direction du club sur son cas, lui qui a boycotté l’équipe durant sa mauvaise passe. Les responsables attendent le match face au CAB pour le faire passer en conseil de discipline. Les supporters de l’ASO s‘attendent à ce que Becnhouia ne l’aligne plus après que l’intéressé ait laissé l’équipe d’une manière irrésponsable.

WAT ÉCHOS

HACHEM RENVOYÉ PAR L’ENTRAÎNEUR

Absent pendant trois semaine, l’ex sociétaire du CR Temouchent, Hachem Nour Eddine, qui était blessé à la cheville, a finalement réintégré le groupe mardi dernier, une reprise qui n’était pas du goût du coach Benyelles, qui a demandé à un dirigeant de le renvoyer, ce dernier a fait appel à un huissier de justice qui n’est pas allé par mille chemins en demandant à Hachem de sortir du groupe, un geste qui n’a pas été apprécié par ses camarades. On apprend aussi que les deux attaquants Ghazali et Benaï ne se sont pas présentés aux entraînements, selon la direction, ces deux joueurs seront sanctionnés sévèrement. S. T. S.


Les Blidéens ne jurent que par la victoire Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Aujourd’hui au stade Brakni, on aura droit aux retrouvailles entre l’USMB et l’USMAn, deux formations qui se connaissent parfaitement bien. Le match mettra aux prises deux équipes aux objectifs diamétralement opposés.

LIGUE DEUX 15

donné RDV hier après midi au stade Brakni pour la dernière séance de travail d’avant-match. Le programme de travail tracé par le coach Bouhellal était axé particulièrement sur les dernières retouches dans les trois compartiments, mettant en oeuvre le schéma tactique à appliquer aujourd’hui devant les Annabis. A la fin de la séance, le responsable technique a annoncé la liste des 18 éléments : Kheladi, Benmedour, Mehia, Mana, Benaceur, Namani, Bedrane, Melika, Aliouane, Mebrek, Belhamri, Oukili, Ouznadji, Hamidi, Benayad, El Hocine, Belkhiter et Herida.

M i se a u v e r t à l ’ h ô t e l D oui dè ne

C

’est dire que les trois points sont plus que nécessaires pour les deux formations, d’un côté les Vert et Blanc, avec l’avantage du terrain et de leur public, comptent améliorer leur position au classement général, tout en ayant une oreille branchée à Mostaganem et Béjaïa, et du côté des Tuniques rouges, ces derniers ne l’entendent pas de

cette oreille, ils vont mettre les bouchées doubles et tenteront de brouiller les cartes blidéennes pour se réconcilier avec leurs supporters et ne pas être envahis par le doute d’une mauvaise surprise en fin de saison.

U l t i m e sé a n c e d e t r a v a i l h ie r à 1 7 h

Juste après la séance de travail, les poulains de Bouhellal ont pris la direction de l’hôtel Douidène, leur lieu de mise au vert.

B e l h o c i n e su sp e n d u

Belhocine est suspendu pour le match d’aujourd’hui, face à l’USMAn, son absence se fera lourdement sentir sur la production de l’équipe, qui, déjà, est amoindrie par Boudina et Hamia. T. A.

Mission difficile mais pas impossible

Les Bleu et Blanc ont oublié leur victoire largement méritée devant le MO Constantine sur le score de trois buts à zéro. Ils se sont entrainés le plus normalement durant toute la semaine en prévision de leur sortie à Mostaganem pour jouer l’ESM.

C

ette une mission très difficile devant un adversaire décidé à arracher une place sur le podium en fin de parcours. Ils savent bien que ces Mostaganémois les attendent de pied ferme pour effacer leur défaite concédée contre le MC Saïda. Dans l’entourage du club de La Mitidja, on croit dur comme fer que les camarades de Belaïd sont capables de revenir même avec les trois de la victoire. Ils estiment qu’ils sont supermotivés pour enchaîner une deuxième victoire consécutive pour que leur équipe assure à quatre vingt dix pour cent l’accession. Et si ce n’est pas plus dans le cas où les autres prétendants perdront du terrain au cours de ces vingt-quatrième journées. Les Arbéens ne veulent pas faire de calculs, pour eux seule la victoire compte et pas autre chose. Ils donneront le meilleur d’eux –mêmes durant les sept dernières rencontres pour comptabiliser les précieux points et filer ensuite tout droit vers l’accession. Et c’est avec cette forte détermination qu’ils se déplaceront à Mostaganem pour damer le pion aux locaux. Un succès devant cette coriace formation les stimulera plus encore. Et à partir de là le RCA terminera en force le reste des ses rencontres et offrira le plus cadeau à toute une région qui n’est autre que l’accession qui sera une pre-

Les camarades de Melika se sont

mière dans l’histoire des Bleu et Blanc.

Les supporters seront présents

Comme à leurs habitudes, les supporters seront présents là où se produit leur équipe et ce, qu’il pleuve ou qu’il vente. Ils ont promis d’envahir dès les premières heures de la matinée la ville de Mostaganem. Ils porteront à fond les camarades de Toual pour les pousser à consentir des efforts supplémentaires afin qu’ils arrachent la victoire et rien d’autre. De grands drapeaux sont confectionnés aux couleurs de l’équipe et seront accrochés au niveau de la tribune qui leur sera réservée.

Mise au vert à l’hôtel Président (Oran)

Les dirigeants ont préféré que les joueurs et membres accompagnateurs descendent à l’hôtel Président (Oran). Une fois arrivés dans la ville d’El Bahia, les Bougueroua et compagnie

USMB

USMAn

V S

ÉCHOS OUZNADJI D’ATTAQUE

Il vient de reprendre d’une blessure au niveau de la cuisse, lors du match face à l’O Médéa. Ouznadji sera titularisé face à l’USMAn, Bouhellal compte l’associer à Hamidi et Benayad en attaque.

3 ESPOIRS PARMI LES 18

Après le forfait de Boudina et Hamia (blessés) et Belhocine, suspendu, trois éléments indispensables dans l’échiquier blidéen qui laisseront un vide dans le onze blidéen, ce qui a poussé le coach blidéen à faire appel à trois joueurs U21, Bedrane, Oukili et El Hocine pour compléter la liste des 18 joueurs retenus pour affronter l’USMAn.

RETROUVAILLES

A l’occasion de la confrontation d’aujourd’hui entre l’USMB et l’USMAn, au stade Brakni, ce sera celle des retrouvailles. Les deux ex-Blidéens, Zemmouchi et Ounès, retrouveront leur ancien club (USMB). T. A.

ESM RCA

V

S

ÉCHOS NOUBLI PURGE

L’attaquant Fateh Noubli, absent contre le MO Constantine en raison de sa suspension, sera présent aujourd’hui face à l’Espérance de Mostaganem. Son retour a soulagé tous les Arbéens, ce percutant promet de leur procurer de la joie et du bonheur. Il formera avec son coéquipier Bougueroua un duo d’enfer. Les défenseurs auront du pain sur la planche pour neutraliser ses virevoltants attaquants.

CHERFAOUI PRÉSENT

effectueront une séance de décrassage pour éliminer la fatigue du voyage. Ils reprendront le lendemain matin la rout vers Mostaganem, pour la rencontre ESM- RCA fixée à quinze heures. Les gars de La Mitidja reprendront la direction sur Alger juste après la fin de la rencontre avec le souhait d’effectuer le long trajet par une victoire. O. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

C’est grâce aux soins intensifs prodigués par le médecin du club que le défenseur central Cherfaoui s’est remis de sa blessure au genou. L’entraîneur Samir Boudjaârane compte énormément sur lui face à l’ESM pour diriger l’arrière-garde arbéenne. Avec les Belaïd et Sadaoui qui auront fort à faire devant les attaquants locaux. O. A.


16

LIGUE DEUX

MOC V ASMO S

ÉCHOS

V E RRA -T -ON B OU DOU MI T IT ULA I RE ?

L’entraîneur en chef aura la possibilité, au milieu du terrain, soit de titulariser d’entrée Boudoumi, aux côtés de Tahar, un Boudoumi qui n’aura donné que des satisfactions jusqu’ici, soit de le changer par Cherif El Ouazzani Abdenour, plus tranchant dans la récupération, mais indigent dans la relance. En attaque, AmerYahia , qui souffre de petits bobos, reste en ballotage avec le junior Tabti qui a laissé une bonne impression durant les 18 minutes qu’il a jouées, vendredi. A. B.

Un match à ne pas rater

KAMEL MOUASSA : “NE PRENONS PAS LE MOC À LA LÉGÈRE”

Nous savons très bien que le match sera très difficile. L’équipe du MOC, qui se trouve en avant dernière place au classement général, a un besoin vital de points pour espérer se maintenir. Nous sommes conscients donc de la difficulté de la tâche, mais nous allons faire le maximum pour ne pas rompre notre courbe ascendante et revenir avec le gain du match. Nous avons bien préparé ce match, bien que j’aurais voulu un match amical pour mieux tester mes gars et corriger les lacunes que j’ai constatées contre le MSPB. D’un autre côté, j’espère que les joueurs sont conscients de l’importance de ce rendezvous et qu’ils sont déterminés à réaliser un résultat positif, qui nous permettra de continuer à croire en des lendemains meilleurs. Notre objectif est simple : engranger le maximum de points possibles pour nous rapprocher du podium. Nous savons que notre mission ne sera pas facile, mais nous sommes déterminés à terminer la saison en force.»

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

U

C’est à El Eulma que se sont rendus les Asémistes jeudi matin afin de préparer le rendez-vous de cet aprèsmidi à Constantine

n rendez-vous extrêmement important pour les deux formations. Kamel Mouassa a préparé son équipe du mieux qu’il pouvait, dans un climat de travail et de sérénité. Les Oranais n’ont plus de problème majeur depuis l’arrivée de l’ancien entraîneur de Annaba, entre autres. Ils sont tranquilles en ce qui concerne leur maintien et leur désir est de retrouver à la fin du championnat dans une belle EQUIPE PROBABLE : 3ème place qui leur ouvrira les Mezaïr, Benaoumeur, portes du paradis, et ce ne sera que Saâdaoui, Benayada, justice pour une équipe qui a Bouamria, Tahar, longtemps été fournisseur en Boudoumi, Berramla, Benchaabane, Amer-Yahia, joueurs des autres équipes du footBalegh. A. B. ball algérien. Mais l’opération dans la capitale de l’Est du pays

sera délicate à plus d’un titre, car les Mocistes, même s’ils se retrouvent confrontés à d’innombrables problèmes, n’en restent pas moins difficiles à manier, car ils jouent leur survie dans ce deuxième palier du sport-roi national. Les Asémistes mesurent la difficulté de la tâche qui les attend à Constantine, mais ils semblent déterminés à réaliser un résultat positif qui leur permettra de rester dans la course pour l’accession. Mais, même si la tâche s’annonce

délicate, elle ne sera pas impossible parce que l’équipe oranaise possède les joueurs et le staff technique qu’il faut pour ramener de Constantine trois précieux points.

Une formation incomplète

Les gars de Medina Djedida se sont déplacés sans deux éléments importants dans l’échiquier de Mouassa : l’attaquant Lemhane et le défenseur Oumokhtar. Deux jeunes qui ont donné entière satisfaction au staff technique. Mais ce

dernier n’aura pas de gros problèmes pour former le onze entrant dans la mesure où il reconduira, à coup sûr, l’équipe qui a largement gagné face au Mouloudia de Batna, même si la manière laissait à désirer. Mouassa et son adjoint Hadj Merine ont fait les corrections nécessaires et ils espèrent que leurs joueurs ne referont pas aujourd’hui, les mêmes erreurs que ceux de la semaine dernière erreurs camouflées par les buts inscrits. A. B.

PAS DE CHANGEMENT EN DÉFENSE

Mouassa ne compte pas changer (ou si peu) son équipe et la probabilité de la titularisation, d’entrée, du latéral Youssef- Yacine à la place de Benaoumeur, ne serait plus à l’ordre du jour. Mouassa, dans ce match épineux, compte sur l’expérience de ses éléments et Akram, qui a été blessé vendredi, a eu plus de peur que de mal. Il a repris l’entraînement du dimanche comme d’habitude avec seulement quelques points de suture sur la tempe et il est d’attaque pour garder son poste sur le flan droit de la défense. «Je suis dans une bonne forme et décidé à garder ma place. Mais si le coach juge autrement, je ne dirais rien, car l’intérêt de l’équipe passe en premier. Pour tout le groupe, l’important est qu’on revienne de Constantine avec une victoire », nous a-t-il déclaré, en milieu de semaine.

Mouassa compte sur Benchaâbane

G

«Monsieur 1 but par match » de l’ASMO, sera encore une fois l’hirondelle sur laquelle comptera toute la famille asémiste pour obtenir le gain du match. hilès Benchaâbane, qui a permis dores et déjà aux dirigeants « d’amortir leur investissement à son sujet », puisqu’il a déjà marqué 5 buts, ne pourra donner encore que du plaisir à ses fans, dont l’homme fort Moumouh, qui ne jure plus que par lui. Mouassa en est satisfait, bien qu’il ne laisse pas paraître et le traite comme le reste de ses coéquipiers, sans traitement de faveur. «L’ambiance est bonne au sein du groupe et nous traversons une période faste grâce au travail de tout le monde, dirigeants y compris. Nous avons bien préparé notre déplacement à Constantine et nous partons avec l’objectif de gagner. J’espère que nous fournirons un bon match et que nous serions exaucés », nous a-t-il déclaré avant le départ vers El Eulma jeudi. Mais il reste perplexe quand au comportement de certains de ses joueurs, sachant que, comme toujours depuis plus de 20 ans, les « magouilles » ne manquent pas en fin de saison.

Mouassa compte sur le duo Benchaâbane- Balegh

Etant passé à côté de son sujet vendredi dernier, Sofiane Balegh est décidé à assagir son jeu, être plus combatif et batailler sur toutes les balles et surtout à travailler en étroite collaboration avec Benchaâbane. Il a été sermonné par son entraîneur à la reprise des entraînements dimanche dernier et il ne désire pas que cela se reproduise. Mouassa compte tellement sur l’efficacité de son duo d’attaque dans cette difficile confrontation.

HADJ MERINE : «La pression sera sur l’adversaire»

J

oint par téléphone, l’entraîneur adjoint de l’ASMO, Hadj Merine, estime que son équipe s’est bien préparée pour le match de ce samedi face au MO Constantine : «Le succès réalisé vendredi dernier face au MSP Batna nous a fait beaucoup de bien sur le plan mental. Notre équipe reste sur une série de plusieurs matchs sans la moindre défaite. Cela devrait nous aider et surtout nous motiver pour enchaîner avec d’autres succès. Nous avons bien préparé ce match face au MO Constantine. Nous avons accordé une grande importance au travail psychologique, en demandant aux joueurs de prépar-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

er le plus normalement du monde cette rencontre. Je pense que nous sommes prêts pour ce match et nous allons tout faire pour réaliser un résultat positif à Constantine» , dira l’adjoint de Mouassa avant d’ajouter : «Il est important pour nous de maintenir notre façon de jouer. Nous avions insisté auprès de nos joueurs sur l’obligation de respecter notre stratégie de jeu. Il faut aussi reconnaître que la pression sera beaucoup plus sur les épaules des joueurs du MOC puisqu’ils vont jouer chez eux et devant leur public, c’est à nous d’en profiter pour tenter de les surprendre.»


LIGUE DEUX 17

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

S AH R A OU I A U SI FFL E T

C’est ce qu’a décidé la commission de désignation des arbitres au niveau de la LNF. Sahraoui sera donc l’arbitre central et sera assisté par Naceri et Hallem. C’est la deuxième fois que l’arbitre central Sahraoui officie re un match du MOB depuis le début de la phase retour, après celui de la 1 journée, où il était l’homme au sifflet face à l’Amal de Merouana (2-1 pour les Crabes) qui s’est joué le 14 janvier passé, quoique ce jour-là il e avait un autre assistant, Benchirene en l’occurrence, au lieu de Hallem pour ce match de la 24 journée.

Les Crabes ne jurent que par les trois points

U

ne rencontre qui opposera le Mouloudia Olympique de Béjaïa à l’Olympique de Médéa. Un match important pour les locaux, d’autant plus qu’on sera par la suite à six matches de la fin du champi-

onnat et que le plus dur restera à faire. Les trois points seront donc vitaux pour que le club continue sur sa lancée et garde ses distances par rapport à son concurrent direct, le quatrième au classement, l’ES Mostaganem, qui vise lui aussi la 3e place, qui mène directement en Ligue I. Il faut donc s’attendre à une rencontre difficile pour les Crabes, et ce n’est pas comme ce que les gens pensent, même si l’adversaire des Vert et Noir n’a pas l’envergure de le stopper dans son

élan. En effet, après le match face à l’ASK qui s’est achevé sur la victoire des Crabes, ces derniers se sont déplacés à Annaba et sont revenus avec un nul dans les bagages. Un point qui a fait du bien à l’équipe béjaouie, qui s’apprête donc à donner la réplique aux Médéens, avec comme seul et unique objectif, remporter le gain du match.

Il faut se méfier des visiteurs

Dans les matches de championnat,

e

PROGRAMME DE LA 24 JOURNÉE

Equipes 01. RC Arba 02. CRB Aïn Fekroun 03. MO Béjaïa 04. ES Mostaganem 05. USM Blida 06. ASM Oran 07. NA Hussein Dey 08. USM Annaba 09. AS Khroub 10. MC Saïda 11. MSP Batna 12. O. Médéa 13. AB Merouana 14. SA Mohammadia 15. MO Constantine 16. CR Témouchent

Pts 47 44 41 39 36 34 33 33 30 29 28 27 27 24 22 09

NAHD - ASK ESM - RCA MS P B - MC S MO C - A S MO SAM - CRBAF ABM - CR T MO B - O M USMB - USMAn

J 23 22 23 23 23 23 22 23 23 23 23 23 23 23 23 23

G 14 13 12 11 10 10 08 09 08 07 07 07 08 05 06 02

N 05 05 05 06 06 04 09 06 06 08 07 06 03 10 04 03

P 04 04 06 06 07 09 05 08 09 08 09 10 12 08 13 18

BP 31 32 23 33 34 30 31 18 23 22 22 16 17 17 18 09

BC 15 17 16 23 24 20 12 19 20 21 22 21 28 30 33 55

Diff +16 +15 +07 +10 +10 +10 +19 -01 +03 +01 +00 -05 -11 -13 -15 -47

ÉCHOS SAÂDOUDI SERA OPÉRÉ CE LUNDI

on dit souvent que les équipes préfèrent jouer contre des équipes du haut du tableau, d’où la motivation chez les joueurs, mieux que de jouer contre des équipes qui sont menacées par la descente aux enfers. Le cas du MOB sera le même contre l’Olympique de Médéa qui est actuellement dans une mauvaise posture, avec seulement 27 points et avec trois points seulement d’avance sur le troisième potentiel relégable, le SA Mohammadia en l’occurrence. Ce dernier recevra le leader actuel, le Chabab de Aïn Fakroune, mais il sera lui aussi obligé de gagner, au risque de compliquer son avenir dans ce palier de la Ligue 2. Le MOB aura donc face à lui un adversaire qui ne va pas abdiquer aussi facilement, il faut que les joueurs entrent directement dans le match et pourquoi pas marquer d’entrée. En tous les cas, les camarades du capitaine Akrour sont plus que jamais décidés à ne pas laisser filer des points.

Le stade OPOW de Béjaïa sera, cet après-midi, le théâtre d’une rencontre entrant dans le cadre du déroulement de la 24e journée du championnat de Ligue 2.

MOB V OM S

On ne change pas une équipe qui gagne ou qui…

Certes, le MOB n’a réussi qu’un nul en déplacement lors de la précédente journée, mais c’est un point bon à prendre, puisque cela a permis aux Crabes de garder intactes leurs chances d’accession en Ligue I. Ainsi donc, le coach Rahmouni devra reconduire le même onze qui a joué face à l’USM Annaba, excepté Chebana qui est suspendu pour cumul de cartons, dont le quatrième a été reçu le vendredi de la semaine passée. Ce joueur sera toutefois remplacé par Kheddis, qui sera de retour et d’un grand apport pour son équipe et sa défense, lui qui a l’expérience requise pour donner ce plus attendu de lui. Bref, quels que soient les joueurs qui vont entrer sur le terrain, non seulement ils devront se surpasser, mais aussi ne pas sous-estimer l’adversaire, qui ne viendra pas pour les voir jouer. N. S.

Le jeune joueur espoir dont on avait déjà parlé dans nos deux précédentes éditions (celles de mercredi et jeudi passés) souffre finalement d’une blessure au ménisque. Il sera opéré ce lundi (18 mars) à la clinique «Le rameau des Oliviers » qui se trouve au niveau du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa (en face de l’usine Ecotex-CCB). Nous souhaitons à ce jeune joueur pétri de qualités un prompt rétablissement et un retour rapide parmi ses coéquipiers pour donner ce plus qu’il avait l’habitude de donner. «Personnellement, je remercie les dirigeants du club qui ont pris en charge le cas de ce joueur. Je lui souhaite un prompt rétablissement», nous dira le responsable des écoles du MOB, qui a accompagné le joueur à Tizi Ouzou pour une IRM, Mass Salim Allouache.

AMRANE VISE UN NEUVIÈME BUT

Auteur jusque-là de huit buts qu’il avait inscrits depuis le début du championnat, le buteurmaison des Crabes, Amrane Farès, compte récidiver cette fois et augmenter son capital buts à neuf et pourquoi pas dix. Cela dit, il ne pourra pas y arriver seul, et sans le concours et l’aide de ses coéquipiers.

LE MATCH À 18H

Malgré le fait que beaucoup de gens souhaitaient que les matches se jouent à partir de 15h pour permettre au large public d’y assister, il n’en demeure pas moins que la direction a décidé de maintenir les rencontres à domicile à la même heure que les précédentes, à savoir 18h. Il sera précédé par celui des espoirs qui se jouera à partir de 15h.

LES U21 VEULENT CONFIRMER

Ayant réussi à ramener une victoire de Annaba, les espoirs du MOB, drivés par Meddas, veulent confirmer leur bonne santé, eux qui n’ont point perdu depuis cinq rencontres et une sixième place fort méritée.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

LIGUE DEUX

Une victoire pour assurer le maintien

NAHD V ASK S

ÉCHOS

KHAÏTHER : «IL NOUS FAUT GAGNER CE MATCH»

Le latéral droit du Nasria, Samir Khaïther, avouera que son équipe est appelée à remporter la victoire lors de ce match, quoi qu’il en soit, car ce match est très important pour la survie de l’équipe et pour son maintien en Ligue 1. En effet, Il estime que les trois points de cette empoignade sont très importants pour la suite du parcours d’autant plus que l’équipe cherche maintenant à assurer son maintien avant de penser ensuite à l’objectif qui lui reste, à savoir, la Coupe d’Algérie où elle jouera à fond ses chances face à l’USMA.

LES DIRIGEANTS ON CONCLU UN GROS CONTRAT DE SPONSORING

Les dirigeants du Nasria ont conclu un gros contrat de sponsoring avec un groupe économique. Il s’agit de deux entreprises, l’une spécialisée dans le médicament et l’autre dans le bâtiment. Ces deux entreprises devraient aider le club à partir de cette saison et ils mettront leurs logos sur les maillots de l’équipe à partir du match face au SAM. Il y aura aussi une autre entreprise qui devrait aider le club à partit de la saison prochaine et qui serait prêt à débloquer un gros budget pour l’équipe qui sortira donc de la crise à laquelle ils font face depuis quelque temps.

MSPB V MCS S

ÉCHOS L’ÉTAT DE LA PELOUSE S’EST AMÉLIORÉ

En évitant de s’entraîner dessus cette semaine en raison des pluies qui se sont abattues sur la région durant les trois derniers jours, la pelouse du stade du 1er novembre 54 a été préservée et nous a paru en meilleur état que d’habitude, cela contribuera peut être à suivre un bon match. W. Y.

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Le Nasr d’Hussein-Dey fera tout ce qui est de son possible pour remporter le succès lors du match de cet après-midi qui l’opposera à l’AS Khroub pour le compte du championnat de Ligue 2.

L

es Sang et Or savent qu’ils n’ont désormais pas d’autres choix que de l’emporter au moins pour les deux prochains matchs pour s’assurer complètement du maintien avant de se consacrer ensuite à l’objectif qui lui reste, à savoir la Coupe d’Algérie et son match des quarts de finale face à l’USMA. Les Jaune et Rouge se donneront à fond pour s’assurer la victoire et qui sera très importante pour la suite. Même si l’équipe jouera sans au moins trois joueurs entre suspendus et blessés, n’empêche que l’équipe est prête pour relever le défi et remporter les trois points qui permettront aux Sang et Or de gérer la suite du parcours dans les meilleures conditions possibles. Le coach, Salem Gaci, a, d’ailleurs, été clair avec ses poulains à qui il demandera de se donner à fond pour cette rencontre afin de tenter de s’assurer le maintien. Pour lui, il est impératif de l’emporter, sachant que c’est une rencontre qui se joue à domicile et il ne faudra donc pas lâcher prise devant cette équipe qui n’a pas également assuré son maintien et qui tentera d’enregistrer un résultat probant. Pour ce match, Gaci compte effectuer quelques changements, et qui restent indispensables en raison de la suspension de deux joueurs, à savoir, Benyahia et Zemmouri. Ainsi, Guebli devrait effectuer son retour, alors qu’en attaque, il aura le choix entre Yaya et Madi qui seront de retour. Le Nasria se don-

nera certainement à fond pour remporter les trois points du succès.

douleurs. Il devrait donc être associé à Selimi dans l’axe de la défense.

Le défenseur, Ishak Guebli, devrait en fin de compte tenir sa place dans l’axe de la défense, contrairement à ce que l’on pensait. En effet, le joueur serait rétablit après avoir tenu des soins intensifs. En plus, le joueur s’est entraîné pendant deux séances et n’a pas vraiment ressentit des

De son côté, l’attaquant, Zoheir Benayache, ressent un point au niveau de la cuisse et sera de ce fait absent pour ce match face à l’ASK. Le joueur ressent des douleurs atroces et a effectué une échographie. Il est fort probable qu’il soit donc déclaré forfait pour

Guebli devrait enfin de compte jouer

Benayache souffre d’un point et pourrait s’absenter

LITIM : «On est dos au mur»

cette rencontre.

Madi en forme et jouera

Le meneur de jeu du Nasria, Aymen Madi, est en super forme après avoir tenu des soins et s’être entraîné sérieusement que ce soit avec le NAHD ou l’EN militaire. Le joueur est, donc, apte à jouer cette rencontre et tenir ainsi sa place au niveau de l’effectif, ce qui serait une bonne chose pour l’équipe qui aura besoin de ses services pour cette empoignade. R. M.

MISE AU VERT À L’OPOW

Les joueurs ont effectué leur ultime séance d’entraînement vendredi matin au stade Chaoui avant de se donner rendez-vous à 16 heures à l’hôtel de l’opow pour la mise au vert vingt (20) joueurs ont été convoqué par Zemmouri.

BENCHAIRA ET BENHABROU CONVOQUÉS

Le gardien de but titulaire du Mouloudia très décrié ces derniers temps notamment après ses piètres prestations contre le MOC et l’ASMO, est très concentré sur le match de ce samedi face au MCSaïda, il est conscient comme ses camarades que le faux pas n’est plus permis, il a tout résumé en une phrase «On est dos au mur».

Si pour Benchaira la participation est assurée soit en qualité de titulaire soit sur le banc, pour Benhabrou il demeure incertain malgré sa convocation dans le groupe retenu pour le match, on comprend bien pourquoi Zemmouri a convoqué 20 joueurs.

Comment s’est déroulée la préparation pour ce match ? On s’est préparé dans le calme et la sérénité, mais avec beaucoup d’application et de concentration on a surtout ??????? le staff technique qui a beaucoup axé sur le volet psychologique.

LES JOUEURS RASSURÉS POUR LEUR ARGENT

Il vous faut une victoire … C’est impératif, on est dos au mur, ou la victoire ou la crise, on fera tout pour gagner ce match c’est comme une finale pour nous. Ca passe ou ça casse, on est conscient que le faux pas est interdit, il nous sera fatal mais la victoire nous sortira de cette impasse et nous éloignera de cette zone dangereuse. W.Y.

Les dirigeants et le comité des supporters ont lancé un appel aux supporters dont ils souhaitent une présence en force ce samedi, les fans mouloudéens ont promis de venir en nombre aider leurs jeunots à gagner et à sortir le MSPB de l’impasse. W. Y.

Comment vous expliquez les quatre défaites consécutives et cette baisse de régime ? Ce qu’il faut souligner que sur les quatre matchs qu’on a perdu, trois étaient en déplacement contre des équipes qui jouent l’accession, c’est beaucoup plus la défaite contre le MOC à Batna qui nous a fait mal, si on avait gagné ce match personne n’aurait crié au scandale.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Pour motiver les joueurs et les rassurer sur leurs salaires impayés, les dirigeants ont tenu à informer les camarades de Ragdi des subventions dont le club va encaisser très bientôt à savoir 800 millions de l’APC et 2,5 milliards de centimes du MJS, de quoi régulariser l’ensemble des joueurs.

LES SUPPORTERS EN FORCE


Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

INTERNATIONALE 19

Le PSG affrontera le FC Barcelone ! TIRAGE AU SORT DE LA CHAMPIONS LEAGUE

P

Le tirage au sort des 1/4 de finale de la Ligue des Champions a livré son verdict. Et le PSG a tiré le gros lot avec le FC Barcelone !

articulièrement attendu, le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a eu lieu ce vendredi à 12 heures à Nyon en Suisse. Il a été effectué par l’ancien joueur de Liverpool et du Real Madrid, Steven McManaman. Le Paris Saint-Germain, seul représentant français est tombé sur l’un des tirages des plus terribles puisque le club de la capitale affrontera le FC Barcelone. Un sacré adversaire pour Paris qui pourra jauger son véritable niveau devant l’ogre catalan. Mais l’affaire ne sera pas simple puisque le PSG recevra le Barça au match aller et devra faire sans Ibrahimovic suspendu. Dans les autres rencontres de ces quarts de finale, l’affrontement entre le Bayern Munich et la Juventus Turin promet d’être animé. Le Real Madrid peut aborder sereinement son quart puisqu’il sera opposé au Galatasaray. Enfin, match très incertain entre Malaga et le Borussia Dortmund. C'était le tirage le plus souhaité ou le moins désiré selon les points de vue... Vendredi midi, le Paris SaintGermain a hérité du FC Barcelone en quarts de finale de la Ligue des champions, et devra d'abord accueillir les Blaugranas au Parc des Princes le 2 avril prochain, pour un retour programmé le 10 au Camp Nou. La tâche francilienne s'annonce très ardue, mais l'histoire n'en serait que plus belle... Ils étaient venus au Parc des Princes presque en touristes en août dernier, ils y reviendront avec bien plus de conviction et d'envie au début du mois d'avril... Vendredi midi, le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a offert au Paris Saint-Germain un adversaire de prestige, et surtout de très grande qualité, puisque c'est le FC Barcelone qui se dresse désormais sur la route des troupes de Carlo Ancelotti.

Ibra au moins présent au Camp Nou

Après avoir éliminé difficilement le Valence CF en huitièmes, c'est donc un autre club espagnol qui est pro-

Publicité

posé aux Rouge et Bleu, mais d'un tout autre calibre. Le Barça, annoncé éliminé avant son huitième de finale retour face à l'AC Milan, a repris vie à cette occasion, corrigeant les Rossoneri (4-0) pour reprendre confiance sur cette fin de saison. Et cela va de soi, les partenaires de Xavi Hernandez seront les grandissimes favoris de cette double confrontation, en valeurs intrinsèques collectives et individuelles d'une part, mais aussi au regard de leur situation en Liga d'autre part. En effet, déjà assuré d'être sacré champion au nez et à la barbe de l'Atlético de Madrid et du Real Madrid, le Barça, éliminé de la Coupe du Roi par ailleurs, pourra concentrer toutes ses forces sur la coupe aux grandes oreilles. Un luxe que ne peut pas s'offrir le PSG, menacé par l'OL et l'OM en championnat et toujours qualifié en Coupe de France. Il faudra donc un très grand Paris Saint-Germain pour éliminer les Blaugranas. Rendez-vous est pris pour le match aller au Parc des Princes le 2 avril prochain, avant le retour en Catalogne le 10 avril. Peutêtre les partenaires d'Ezequiel Lavezzi trouveront-ils un peu d'espoirs dans les statistiques, puisqu'au même stade de la compétition en 1995, les Espagnols avaient été élim-

inés par les Bernard Lama, George Weah, David Ginola et autre Vincent Guérin. Mais deux saisons plus tard, en finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes, c'est le Barça qui l'avait emporté (1-0) grâce à un certain Ronaldo. Et en août dernier, au Parc, les leaders de Ligue 1 avaient mené de deux buts en amical avant de concéder le nul (2-2). Pour ces grands matches, les Parisiens seront particulièrement motivés et devront se transcender pour espérer passer, même s'il faudra sans doute se passer de Zlatan Ibrahimovic au match aller. Expulsé à Mestalla, l'international suédois a écopé de deux rencontres de suspension mais a fait appel de cette décision. Il pourra au moins à coup sûr être présent au Camp Nou, un stade où il a brillé en 2009-2010. Pour une dernière représentation ?

LE TIRAGE AU SORT INTÉGRAL

Dortmund Malaga - Borussia asaray SK lat Ga Real Madrid - FC Barcelone Paris Saint-Germain ntus de Turin ve Ju Bayern Munich

Ils ont dit

CHRISTOPHE JALLET, DÉFENSEUR DU PSG :

"Sans doute le tirage de plus compliqué mais ça reste un match d’exception. On va pouvoir se frotter à ce qui se fait de mieux en Europe. On les disait un peu sur le déclin mais ils ont répondu de formidable manière mercredi face au Milan. Ça reste pour moi la meilleure équipe d’Europe".

ARJEN ROBBEN, AILIER DU FC BAYERN MÜNCHEN :

"La dernière fois que nous avons joué contre la Juventus, c'était en 2009 et nous l'avions emporté à l'extérieur quatre buts à un. La situation est très différente aujourd'hui. La Juventus ne nous donnera pas beaucoup d'occasions. La tâche est difficile pour nous. Ils ont beaucoup de joueurs très connus et Andrea Pirlo et d'un des meilleurs joueurs monde".

JORDI ALBA, ARRIÈRE GAUCHE DU FC BARCELONA :

"Paris est évidemment un adversaire très difficile mais ce tirage est bon pour moi. Nous avons beaucoup appris après le dernier tour et nous devons corriger les erreurs que nous avons faites dans ces deux matches. On va essayer de gagner et de se qualifier pour ces demi-finales. Le PSG est une équipe complète, très forte en défense et qui a des attaquants de qualité. Il y a des joueurs comme Lucas Moura, Thiago Silva, Ezequiel Lavezzi, Zlatan Ibrahimović et maintenant David Beckham. Nous sommes vraiment deux équipes différentes".

EMILIO BUTRAGUEÑO; DIRIGEANT DU REAL MADRID CF :

"Nous sommes en quarts de finale du meilleur tournoi en Europe alors rien n'est facile. Si notre adversaire a atteint ce tour c'est parce qu'il en a été capable. C'est une équipe qui a dépensé une énergie

Etude notariale de maître Bekioua Moufida 80 Bd Bougara El Biar - Alger SARL «COMINVOLT» Capital Social : Cent mille dinars (100.000,00 DA) Siège social : 07, Rue AMIR ABD ELKADER / ALGER Durée : 99 ans RC N° : 16/00-0984015 11

Modification du statut de la sarl «cominvolt»

Un acte dressé en notre étude le 21/02/2013, enregistré dans les délais requis dans lequel Melle Aidi Yasmine a cédé quarante (40) parts au profit de Melle SEBA Lilia et dix (10) parts au profit de M. SEBA Farouk, mettant fin à la gérance et quittant définitivement la société sise au 28 Rue Ali Khodja, Bordj El-Kiffan. Ainsi les articles 4, 6, 7 et 15 du statut de la dite société ont été modifiés. Pour avis / Le notaire

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE Wilaya de Bordj Bou Arréridj Direction de la Santé et de la Population L’Établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE RACHID N.I.F : 000734019009740

AVIS APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 01/2013

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n°10-236 du 07 Octobre 2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. La direction de l’Établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE-RACHID lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la fourniture des consommables et autres produits à usage médical pour l’année 2013 répartis en lots comme suit : - LOT N°01 : ANTISEPTIQUES - LOT N°02 : ABORDS DIGESTIS-RESPIRATOIRES ET URINAIRE POUR SOINS - LOT N°03 : CONSOMMABLE DE PANSEMENT - LOT N°04 : ABORDS CHIRURGICAUX POUR SOINS - LOT N°05 : CONSOMMABLE LATEX - LOT N°06 : LIGATURES - LOT N°07 : REACTIFS DE LABORATOIRE - LOT N°08 : CONSOMMABLE DE LABORATOIRE - LOT N°09 : FILMS ET PRODUITS DE RADIOLOGIES Les soumissionnaires intéressés par le présent avis d’appel d’offres national restreint peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction de l’Établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE RACHID de Bordj Bou Arréridj. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes : UNE OFFRE TECHNIQUE QUI CONTIENT : 01- Déclaration à souscrire selon modèle ci-joint, 02- Déclaration de probité selon modèle ci-joint, 03- La copie légalisée du registre du commerce, 04- La copie légalisée de l’extrait de rôles apuré ou avec un échéancier, daté de moins de trois mois, 05- Le numéro d’identification fiscal,

Wilaya de Tipaza DAIRA DE BOUISMAIL COMMUNE DE BOU-ISMAIL NIF : 09.62.42.26.960.24.22

06- Pour les sociétés, une copie légalisée des statuts, 07- Une copie de l’attestation de mise à jour CNAS légalisée en cours de validité, 08- Une copie de l’attestation de mise à jour CASNOS légalisée en cours de validité, 09- Un extrait du casier judiciaire du soumissionnaire lorsqu’il s’agit d’une personne physique, et du gérant ou du directeur général de l’entreprise lorsqu’il s’agit d’une société, 10- La copie légalisée de l’autorisation délivrée par les services compétents du ministère de la Santé et de la Population et de la Réforme hospitalière attestant de la qualité de fabricant, d’importateur ou de distributeur, 11- Le bilan comptable de l’année 2011 positif ou équilibré certifié par les services des impôts, 12- L’attestation de dépôt légal, des comptes sociaux année 2011 pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien, 13- Liste des moyens humains visée par les services de la CNAS valable de moins de trois mois, 14- Documents de référence professionnelle (attestations de bonne exécution portant objet et le montant des commandes similaire délivrées par des services contractant publics), et ou récap des conventions et marches + PV de réception. L’offre technique proprement dite signée et datée et précédée de la mention «lu et approuvé».

Une offre financière qui contient : - La lettre de soumission selon modèle ci-joint, - Délégation de pouvoir, - Le bordereau des prix unitaires en hors taxe par lot, - Devis quantitatif et estimatif par lot en hors taxe et en toutes taxes comprises. • Tous les documents doivent être valables à la date de

dépôt des offres et les copies doivent être légalisées *

Les deux enveloppes ci-dessus comportant l’offre technique et l’offre financière seront insérées dans une enveloppe unique, anonyme ne comportant que les indications suivantes : A Monsieur le Directeur de l’établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE RACHID de Bordj Bou Arréridj, adresse 17 rue Frantz-Fanon Avis d’appel d’offres national restreint n°01/2013 ayant pour objet la fourniture des consommables et autres produits à usage médical au profit de l’Établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE RACHID de Bordj Bou Arréridj. LOT n° : ……… «A ne pas ouvrir»

- La durée de préparation des offres est fixée à 20 jours à compter de la date de la première publication dans le BOMOP ou la presse. - Le dépôt des offres aura lieu le dernier jour de la durée de préparation des offres avant 13h30. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de dépôt des offres est prolongée jusqu’au jour ouvrable suivant. - Les offres doivent être déposées au niveau du secrétariat de la direction de l’établissement hospitalier spécialisé BELHOCINE RACHID de Bordj Bou Arréridj. - L’ouverture des plis aura lieu le jour de dépôt des offres à 14h00 précises et ce, en présence des soumissionnaires. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de trois mois + durée de préparation des offres (20) jours soit :110 jours.

MARACANA N° 1984 — SAMEDI 16 MARS 2013 - ANEP N° 512 186 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 03/S.U.C/2013

Le président de l’Assemblée populaire communale de BOU-ISMAIL de la wilaya de TIPAZA lance un avis d’appel d’offres restreint en vue :

- La collecte et le transport des ordures ménagères Les entreprises intéressées par le présent avis sont invitées à retirer le cahier de charges, par une personne dûment mandatée, auprès de la commune de BOU-ISMAIL contre paiement d’un montant de 3.000,00 DA. La présentation de la soumission doit être conforme aux conditions fixées dans l’instruction aux soumissionnaires du dossier d’appel d’offres. Les offres accompagnées des pièces administratives, fiscales et parafiscales actualisées et validées prévues par la réglementation en vigueur doivent parvenir sous double enveloppe cachetée et obéir à la réglementation régissant les marchés publics, tel que stipulé par décret présidentiel n°10-236 du 7/10/2010 complété et modifié par le décret présidentiel n°12/23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics. Les soumissions se décomposent en deux parties : • Une (01) offre technique originale + copie. • Une (01) offre financière originale + copie. Placées dans deux enveloppes distinctes, cachetées. Les soumissions doivent être distribuées en deux parties : Partie n° 01 : l’offre technique. Partie n° 02 : l’offre financière. Les offres doivent être accompagnées avec les pièces suivantes :

01) l’offre technique : 1- Quittance d’achat du cahier de charges, 2- Lettre de soumission cachetée, signée et datée, 3- Déclaration à souscrire cachetée, signée et datée, 4- Déclaration de probité cachetée, signée et datée, 5- La liste des moyens humains destinés à l’exécution du projet visé par les services de la CNAS, 6- La liste des moyens matériels destinés à l’exécution du projet, 7- Un extrait de rôles apuré pour les soumissionnaires mention obligatoire pour les soumissionnaires (inscrit ou non inscrit au fichier national des fraudeurs), 8- Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS photocopie légalisée, 9- Casier judiciaire des signataires du dossier datant de 03 mois, original, 10- Le registre du commerce (photocopie légalisée), 11- Attestation de dépôt des comptes sociaux (SNC, SARL, EURL), 12- Carte fiscale légalisée (photocopie légalisée), 13- Le statut de l’entreprise dans le cas d’une SARL. 2) l’offre financière : - Lettre de soumission signée et datée, - Cahier des charges cacheté, signé et daté, - Bordereau des prix unitaires et du détail estimatif cacheté, signé et daté.

Les offres techniques et financières doivent être placées dans deux enveloppes distinctes, fermées, ne devront porter que la mention suivante : • Enveloppe N° 01 : offre technique. • Enveloppe N° 02 : offre financière. Les soumissions doivent être adressées à Monsieur le

président de l’Assemblée populaire communale de BOU-ISMAIL de la wilaya de TIPAZA.

L’enveloppe extérieure anonyme ne devra porter que la mention suivante «A NE PAS OUVRIR» offre pour : - La collecte et le transport des ordures ménagères Elle devra contenir les deux enveloppes relatives à l’offre financière et technique, les plis devront être déposés au niveau du bureau du secrétaire du P/APC. Les soumissions non accompagnées des pièces administratives prévues par la réglementation et le cahier des charges seront irrévocablement rejetées.

La date limite de dépôt des offres est fixée à dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis sur le BOMOP ou la presse à 10 h.

L’ouverture des plis se tiendra le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres le 10 à 10h00 au niveau du siège de l’Assemblée populaire communale de BOU-ISMAIL de la wilaya de TIPAZA, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal la durée de réparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant à 10h00.

Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant quatre vingt dix (90) jours à compter de la date de dépôt des offres et sont invités à assister à l’ouverture des plis (séance publique) des offres au siège de l’Assemblée populaire communale de BOUISMAIL de la wilaya de TIPAZA à 10h00 le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres.

MARACANA N° 1984 — SAMEDI 16 MARS 2013 - ANEP N° 512 182

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Joachim Löw tient Kiessling à l'écart

Joachim Löw a fermé la porte à un éventuel retour en sélection du buteur Stefan Kiessling (Bayer Leverkusen), qu'il n'a pas convoqué ce jeudi pour la double confrontation contre le Kazakhstan (22 et 26 mars) en qualifications pour la Coupe du monde 2014. Le sélectionneur allemand ne voit en ce moment «aucun motif» favorable à un retour de Kiessling en équipe nationale, un élément important pour son club mais «pas assez solide sur le plan international», selon lui.Deuxième meilleur buteur de Bundesliga avec 16 réalisations, Kiessling n'a plus été appelé en équipe nationale depuis 2010. Absents lors de la victoire (2-1) en match amical face à la France en février, Bastian Schweinsteiger (cheville), Mario Götze (adducteurs) et Marco Reus (grippe) effectuent leur retour tandis que Miroslav Klose, touché à un genou, est forfait.

Guerreiro appelé avec les Espoirs portugais

Selon toute vraisemblance, Raphaël Guerreiro (19 ans) a fait son choix. Le jeune défenseur de Caen, qui possède la double nationalité franco-portugaise, aurait choisi de porter les couleurs du Portugal, comme l'explique L'Equipe. Il a d'ailleurs été convoqué par Rui Jorge, le sélectionneur des Espoirs portugais, pour affronter la Suède et l'Eire, les 21 et 25 mars prochains.

Voilà pourquoi Zlatan ne retournera jamais à la Juve

Lucas déclare forfait

Touché à la cheville gauche contre Nancy samedi dernier (2-1), Lucas Moura a été contraint de décl arer forfait pour les deux prochains matches amicaux du Bré sil, contre l’Italie le 21 mars et la Russie quatre jours plus tard . Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur brésilien, a appelé Osv aldo, son ancien partenaire à Sao Paulo, pour le remplacer.

Les rumeurs du départ de Zatan Ibrahimovic du PSG dès le prochain mercato pour la Juventus tombent les unes après les autres. John Elkann, le président de Fiat, l’actionneur du club italien a écarté l’idée d’un retour d’Ibra dans son club cette semaine. Si le coût de son engagement est un problème pour la Juventus Turin, c’est surtout son image qui ne colle plus au type de joueurs que recherche la Vecchia Signora (la vieille dame).Une autre opposition au retour d’Ibra existe au club italien, cette fois dans les rangs des supporters. Ces gardiens de la mémoire de la Juve se souviennent encore du départ de leur club d’un certain Zlatan Ibrahimovic vers l’Inter Milan le 01/08/06, contre 24.8M€. Ce dernier ne voulait pas suivre la Juve en Serie B où il avait été relégué suite à l’affaire des matchs truqués du Calcio. Les fans de la Juve, qui ne digèrent toujours pas la décision du Suédois qui avait rejoint le rival, sont aujourd’hui fortement opposés à son retour, maintenant que leur club joue de nouveau les premiers rôles en Serie A. Les Bianconeris ne veulent pas de celui qu’ils considèrent comme le «Mercenaire» du foot, d’après la presse italienne.

Un contrat de cinq ans pour Bale

Monaco pense aussi à Lisandro !

INTERNATIONALE 21

Le Real Madrid discute avec l'entourage de Gareth Bale, le milieu de terrain offensif de Tottenham.Selon nos informations, le Real Madrid a lancé des discussions concrètes avec l’entourage de Gareth Bale (23 ans), le milieu de terrain offensif international gallois de Tottenham, dont le contrat expire en juin 2016. Un bail de cinq ans est dans les tuyaux. Mais l’ancien joueur de Southampton pourrait finalement rempiler pour une saison, avec une importante revalorisation salariale à la clé, si les Spurs se qualifient pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Les Merengue pourraient donc devoir encore patienter quelques mois avant de récupérer le natif de Cardiff, également ciblé par le Paris Saint-Germain et Bayern Munich (notamment).

Comme nous vous l'évoquions ces derniers jours, l'AS Monaco ne manque pas d'ambition pour son recrutement estival. Alors que les noms de Wayne Rooney et Carlos Tevez circulent sur le Rocher, le club de la Principauté aurait également des vues sur un attaquant de Ligue 1. Selon L'Equipe, l'ASM aurait engagé des discussions avec l'Olympique Lyonnais pour un transfert de Lisandro Lopez (30 ans, 21 matchs et 8 buts en L1 cette saison). Sous contrat avec l'OL jusqu'en juin 2014, l'Argentin était proche d'un départ cet hiver et ne devrait pas être retenu durant le mercato estival. Reste à savoir si la destination séduira Licha, alors que l'Inter Milan a également affiché son intérêt.

L’incroyable record de Torres

Si Pedro est le premier joueur de l’histoire du football à avoir marqué dans six compétitions de club différentes lors d’une même saison (2009-2010), le jeune buteur catalan vient de voir son record dépassé par un compatriote. Pedro avait marqué en Liga, Coupe du Roi, Ligue des Champions, Supercoupe d’Europe, Supercoupe d’Espagne et Coupe du monde des Clubs. Hier, son coéquipier en sélection, Fernando Torres a fait mieux. L’ancien buteur des Reds, toujours pas revenu au top de sa forme cette saison, a réussi l’exploit de marquer un but dans 7 compétitions différentes depuis le début de saison grâce à sa réalisation décisive hier face au Steua Bucarest (3-1), en Europa League. (Community Shield, Premier League, C1, C3, FA Cup, League Cup, Mondial des Clubs). Un rayon de soleil dans la terne saison d’El Niño.

24 M€ pour un défenseur de 18 ans ?

Selon Talk Sport, le FC Barcelone serait prêt à proposer 24M€ pour chiper le défenseur brésilien de la Roma, au nez et à la barbe des deux Manchester. Marquinhos, tout juste 18 ans, est arrivé à Rome en provenance des Corinthians et a déjà joué 20 matches en Serie A cette saison. Le jeune défenseur brésilien est suivi par les plus grand d’Europe et le Barça va tenter de prendre tout le monde de vitesse lors du mercato estival…

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 JEU-DÉTENTE

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

MOTS FLÉCHÉS N° 1272

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1271

LA BLAGUE

Tous les matins un escargot rencontre un lapin.Le lapin lui dit salut chef! Salut chef, salut chef...Après plusieurs jours, l’escargot ne comprennant pas demande au lapin : mais pourquoi m’appelles-tu chef ? ben tu baves ... t’avances pas.... t’as des cornes... t’es un chef !!!

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

F

MOTS CROISÉS N° 1060 G

H

I

J

K

L

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

"Tout est beau dans ce que l'on aime; Tout ce qu'on aime a de l'esprit."

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera - Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1059

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013 09:35Thé ou café 10:20Côté Match 10:50Hebdo musique mag 11:20Les Z'amours 11:55Tout le monde veut prendre sa place 12:40Point route 12:50Ma maison s’agrandit 12:55Météo 2 + Le JT 13:1513h15, le samedi... 14:00Envoyé spécial : la suite 14:45CD'aujourd'hui 14:50XV/15 15:30Italie / Irlande 17:25XV/15 18:00Pays de Galles / Angleterre 19:55Météo des neiges 20:00Journal 20:32Tirage du Loto 20:33Emission de solutions 20:35XV/15 20:50France / Ecosse 22:55CD'aujourd'hui 23:00On n'est pas couché

06:05Sandra détective 06:15Les petites crapules 06:20TFou de yoga 06:30TFou 08:10Téléshopping 10:05Bienvenue chez nous 11:05Tous ensemble 12:00Les douze coups de midi 12:45Météo 12:48Trafic info 12:50L'affiche du jour 13:00Journal 13:20Reportages 15:15Ghost Whisperer 16:00Ghost Whisperer 16:55Tous ensemble 17:50Tous ensemble 18:4550mn Inside 19:50Là où je t'emmènerai 19:55Météo 20:00Journal 20:30Du côté de chez vous 20:35Météo 20:40Nos chers voisins 20:50The Voice, la plus belle voix 23:15The Voice

Jenifer, Garou, Florent Pagny et Louis Bertignac opposent désormais deux talents de leur équipe lors d'un face-à-face sur une même chanson. A l'issue de cette prestation, le coach choisit le talent le plus convaincant, qui accédera aux lives. Mais le talent qui est éliminé peut être repêché par l'un des autres jurés et intégrer son groupe. Le "vol de talent" offre une deuxième chance aussi bien aux chanteurs, qui peuvent continuer l'aventure, qu'aux coachs qui ont la possibilité de récupérer deux candidats chacun. Autre nouveauté, pour la préparation des battles, chaque juré a fait appel à des artistes : Jenifer a convié Christophe Willem et Alain Chamfort, Garou a invité Grégoire et Patrick Fiori ....

P

Pendant votre grossesse, bébé puise dans vos réserves de fer.

our ne pas flirter avec l'anémie, surtout les deux derniers trimestres, mettez de la viande à votre menu au moins deux fois par semaine. Maintenant que vous attendez un heureux événement, c'est le moment de rompre avec vos (mauvaises) habitudes alimentaires : on ne vous interdit pas un plateau-télé les soirs de grande fatigue, mais plus question d'en faire votre rituel quotidien ! D'autant qu'un steak ou un filet de poisson accompagné d'une petite poêlée de légumes ça prend à peine plus de temps qu'une pizza à réchauffer ! Et puis, dans quelques mois, lorsque vous entrerez de plain-pied dans la diversification alimentaire, vous serez incollable sur l'équilibre entre les quantités de protéines et de lipides ! Rassurez vous, si vous n'êtes pas très "carnivore" : on ne vous oblige quand même pas à mettre de la viande tous les jours au menu. Trois ou quatre fois par semaine, c'est bien suffisant pour ne pas être anémiée... et ce ne sera pas assez pour voir votre taux de cholestérol grimper en flèche ! D'autant que votre gynéco vous a sûrement prescrit également une supplémentation sous forme de cachets. Apprenez à lire les étiquettes. Pour tout savoir sur la viande, apprenez donc à lire les étiquettes ! Le prix et le poids du morceau

Steve accueille sa sœur Mary, à l'aéroport, et lui annonce que leur mère est toujours en vie. La jeune femme qui s'occupe désormais de personnes âgées, refuse de la rencontrer. Parallèlement, l'équipe enquête sur l'enlèvement d'un adolescent qui s'est produit alors qu'il était avec ses parents, de retour de la maison de redressement où il avait passé plusieurs mois. Hélas, Kono et Chin Ho retrouvent rapidement son corps.

AVOIR UN VENTRE PLAT Quand on a du ventre et qu’on veut le perdre, il n’y a pas de secret miracle : il faut faire du sport.Le ventre devient important car les abdominaux se relâchent surtout si l’on mène une vie sédentaire alors il faut faire des mouvements quotidiens pendant dix minutes et les muscles se referont petit à petit et le ventre deviendra plus plat.

A

près plusieurs jours de conclave, une fumée blanche a fini par apparaître au-dessus du Vatican et on sait désormais qui est le nouveau pape ! Celui qui succède à Benoît XVI est Jorge Mario Bergoglio qu'il faudra appeler François 1er. Son nom est Jorge Mario Bergoglio, il est né le 17 décembre 1936 à Buenos-Aires, en Argentine, et il vient d’être désigné par les 115 cardinaux comme le successeur de Benoît XVI. Sous le nom de François 1er, ce cardinal argentin jésuite et archevêque de Buenos-Aires depuis 1998 a donc été choisi pour représenter l’église catholique dans le monde entier. C’est une surprise ! Personne ne l’attendait … si bien qu’à l’annonce de son nom la place Saint-Pierre s’est muée dans un profond silence. Il est le premier pape sud-américain de l’histoire et également premier jésuite à devenir pape. Il avait déjà été l’un des favoris du précédent conclave qui avait élu Joseph Ratzinger en Benoît XVI. Face à la foule venue l'acclamer, il s'est montré modeste et souriant, remerciant ceux qui l'avaient élu, ayant un petit mot pour Benoît XVI et invitant les fidèles à "entreprendre un chemin de fraternité, d'amour" et d'"évangélisation".

Du fer dans l’assiette

choisi sont, certes, des informations essentielles pour la future maman soucieuse de son poids que vous êtes ! Mais bien d'autres renseignements apparaissent : le nom du morceau de boeuf par exemple, juste à côté de la dénomination "viande bovine",qui vous permet de choisir en toute connaissance de cause entre le rumsteak (à 3,5 % de matières grasses) et l'entrecôte (à 12 %). Vient ensuite la mention de l'origine (pays de naissance, d'élevage et d'abattage), obligatoire depuis 2002. L'étiquetage mentionne aussi la "catégorie" de l'animal : jeune bovin (mâle de moins de 2 ans), génisse (femelle n'ayant pas vêlé), boeuf (mâle castré de plus de 2 ans), vache (femelle ayant vêlé) ou taureau. Le type précise enfin s'il s'agit d'une race laitière ou d'une race à viande. ET LES ÉPINARDS, ALORS ? Non, on ne vous a pas trompée : il y a bien du fer dans les épinards (merci Popeye !). Mais du fer "non héminique", c'est-à-dire difficilement assimilable par l'organisme. Résultat : seulement 5% du fer des épinards est absorbé par l'organisme. Alors que 25 à 30 % du fer

Le top buzz

L’ANATOMIE EN SERVIETTE EN PAPIER [BLUFFANT]

On a tous vu des représentations de l‘anatomie en cours de Biologie, dans un manuel ou à la télévision. Mais l’artiste Lisa Nilsson a rendu la chose plus sympa à regarder. L’artiste a en effet reproduit l’anatomie du corps humain avec des papiers de mûriers japonais et des bords dorés de livres anciens. Voici son oeuvre:

Crème de chou-fleur

DÉCOUVREZ JORGE MARIO BERGOGLIO ALIAS NOUVEAU PAPE FRANÇOIS 1ER !

"héminique" présent dans la viande ou le poisson est absorbé par votre organisme. Mieux encore : la viande, et notamment la viande bovine, améliore l'absorption du fer non héminique contenu dans les aliments qui l'accompagnent dans l'assiette. Autrement dit, quand vous mangez un steaképinards, c'est le boeuf qui vous fournit le fer le mieux assimilé... et c'est lui qui vous permet de profiter au maximum du fer contenu dans les épinards ! En revanche, n'abusez pas trop du thé ou du café qui empêchent une bonne assimilation du fer. TENEUR EN FER DES ALIMENTS Pour un total de 100g Viandes rouges:2,2 à 4 mg Viandes blanches:1,1 à 2 mg Poissons : 0,5 à 2,3 mg Œufs : 1,8 à 1,9 mg Foie : 6 à 14 mg Volaille : 1,3 à 2,7 mg Epinards : 2,4 mg (non héminique) Légumes secs : 1,8 à 3,3 mg (non héminique) Chocolat : 2,9 mg (non héminique)Fruits secs:5,2 mg (non héminique)

EN IMAGE

DOSSIER SANTÉ

00:05Sons of Anarchy 00:55Californication 03:05Météo 03:10M6 Music 06:10Le manège enchanté 06:50Tony & Alberto 07:10Kid Paddle 07:30Franky Snow 07:50M6 boutique 07:55Kid & toi 10:15Cinésix 10:30Norbert et Jean : le défi 12:40Météo 12:45Le 12.45 13:05Le mag 14:50C'est ma vie 17:30Accès privé 18:40Un trésor dans votre maison 19:40Météo 19:45Le 19.45 20:05Scènes de ménages 20:50Hawaii 5-0

ACTU PEOPLE

BLAGUE

09h30 : le soleil et la vérité 10h00 : el ardh el haya 10h30 : loulou (15) 11h00 : culture club ''rediff'' 12h00 : journal en français+météo 12h25 : oua yabqa el hob 13h40 : café sada (02) 14h30 : yaoumiyate moudir 15h15 : ali oua ali yedi oua 16h30 : sebaq el madjarate 17h00 : fête monter le son musique 18h00 : journal en amazigh 18h30 : le soleil et la vérité 19h00 : journal en français+météo 19h30 : la dernière forêt ''zamba ya suka'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : le monde en 52' 22h00 : l'arrivée du printemps 23h00 : festival de la musique andalouse concert andalous 00h00 : journal en arabe

MAGAZINE 23

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ingrédients : 1 chou-fleur 2 pommes de terre 750 ml d'eau 200 g. de blanc de poulet sel, poivre, cumin en poudre, et coriandre en poudre. 50 g de beurre 2 cuillères à soupe de crème fraîche Préparation: Détailler le choufleur. Mettre dans une

casserole, le choufleur découpé ("en fleurs"), les pommes de terre, le blanc de poulet en morceaux, l'eau,les epices et le sel.

Faire cuire jusqu'à ce que le tout soit bien tendre. Mixer le tout avec le beurre et la crème fraîche. Assaisonner avec du sel et du poivre si besoin.

TARTE AU CITRON MERINGUEE

Ingrédients : POUR LA TARTE 1 pâte sablée bio 15 cl de jus de citron 150 g de sucre en poudre 150 g de beurre 2 œufs entiers 3 jaunes d'œufs

POUR LA MERINGUE 3 blancs d'œufs 60 g de sucre glace

Préparation: Préchauffez le four à 180° Th 6. Déposez votre pâte sablée (sur du papier cuisson) dans un grand moule à tarte. Piquez le fond à la fourchette puis recouvrez de papier cuisson et de pois secs. Faites cuire à blanc pendant 15 minutes. Pendant ce temps, préparez la garniture au citron dans une casserole à fond épais. Portez à ébullition le jus de citron

avec 150 g de sucre en poudre et 150 g de beurre. Retirez du feu et laissez tiédir quelques instants pour éviter que les œufs que l'on va ajouter par la suite ne cuisent. Ajoutez les 2 œufs entiers et les 3 jaunes d'œufs un à un en fouettant vivement. Remettez la casserole sur feu doux pendant 2 minutes sans cesser de mélanger pour faire épaissir la préparation. Retirez du feu et laissez refroidir. Pour obtenir de la meringue fouettez les 3 blancs en neige bien fermes, ensuite ajoutez les 60g de sucre glace et fouettez encore 1 minute. Lorsque la pâte à tarte est cuite, retirez le papier cuisson et les pois secs et garnissezla de crème au citron.

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 05:24 Dohr 12:57 El Assar 16:21 El Maghreb 19:01 El Icha’a 20:20

S AMEDI

Partiellement nuageux

Max. 10° / Min.9°


24

Horraires de prières

Maracana N°1984 — Samedi 16 mars 2013

Fadjr 05h24 — Dohr 12h57 — Asr 16h21 — Maghreb 19h01 — Isha 20h20

ALGER

Nuageux Min : 12°C Max : 21°C

CONSTANTINE Nuageux

Min : 7°C Max : 17 °C

ORAN

Nuageux Min : 12°C Max : 23°C

TIZI OUZOU Nuageux Min : 12°C Max : 21°C

CLASSEMENT FIFA DU MOIS DE MARS 2013

Les Verts conservent la e 34 place

Dernière saison pour Lacen avec le Getafe

Après huit saisons en Espagne, le capitaine d’équipe de la sélection algérienne, Medhi Lacen pourrait quitter la péninsule Ibérique cet été et prendre la direction de la GrandeBretagne. En effet, selon le journal espagnol Marca, le milieu de terrain est sur les tablettes du club gallois de Swansea City, actuellement 9ème de la Premier Ligue. Il faut également signaler que depuis l’intronisation de l'entraineur danois Michael Laudrup à la tête du staff technique, les Swans ont un penchant vers la filière espagnole

E

pour recruter, et pour preuve, les arrivées de Chico Flores, Michu et Pablo Hernandez. Au club depuis quatre saisons, Lacen semble ne plus faire l’unanimité autour de lui et a perdu sa place de titulaire. Cette saison à titre d’exemple, Lacen a été titularisé seulement à sept reprises. Il lui reste deux années de contrat avec le club madrilène, Swansea City devrait donc négocier avec son homologue espagnol pour acquérir les services du capitaine de la sélection algérienne.

BALLE AU CENTRE Par : Ali Bouacida

Les poulains de Halilhodzic ont conservé leur 34e place au classement mondial FIFA du mois de mars, qu’établit chaque mois la Fédération internationale de football Association (FIFA), avec peu de changement au sommet de la hiérarchie, a t-on relevé sur le site officiel de l’instance mondiale.

E

n effet, l’Espagne demeure en tête avec une confortable avance sur l’Allemagne et l’Argentine. Sur le plan africain, les Verts occupent la 5e place avec un total de 722 pts, derrière la Côte d’Ivoire (1022 pts) qui vient en tête en occupant la 13e place au

classement mondial, mais qui perd une place par rapport au classement du mois de février, le Ghana (20e – 883 pts), le Mali (24e – 815 pts) et le Nigéria (30e – 775 pts). Le Bénin, prochain adversaire de l’Algérie aux éliminatoires du Mondial2014 (Groupe 8), est classé 86e sur le plan mondial avec un total de 424 pts. Le Mali, autre adversaire de l’Algérie aux éliminatoires du Mondial-2014, occupe la 24e place au classement général, et la 3e sur le plan africain. Au niveau arabe, l’Algérie est en tête du classement devant la Tunisie (44e – 619 pts), la Libye (65e – 507 pts), l’Egypte (75e – 478 pts) et le Maroc (77e – 475).Pour le classement du mois de mars, la FIFA a pris en considération 18 matches internationaux “A”, dont 15 ont

Que devient le sport de masse ?

xiste-t-il un «sport de masse» au sens d’une pratique populaire largement accessible à tous les citoyens quel que soit leur rang et leur âge? Des organisations et des institutions tentent de redonner une seconde vie à ce que fut jadis, le carrefour de tous les jeunes et moins jeunes, quand le sport était accessible à tous. Ainsi il y a de temps en temps, un président d’APC ou/et une association qui daignent s’intéresser de près à la pratique sportive de leur commune et vont jusqu’à organiser des compétitions et des tournois qui ne vivent que le temps d’un week-end ensoleillé avant d’être remisés aux oubliettes. D’ailleurs la pratique «de masse» est devenue conjoncturelle et c’est à l’occasion qu’on organise des compétitions. Comme pour la journée de l’handicapé où dans plusieurs localités, nous eûmes droit à des courses,

des rencontres de sports collectifs, le tout couronné par une remise de trophées empreinte de solennité et de beaux discours. Et à l’année prochaine. Le sport de masse est devenu événementiel et il est surtout empreint de démagogie. Pour dire qu’on s’intéresse juste le temps d’une course ou d’une rencontre, aux bandes de gamins qui pullulent dans les quartiers et rideau! Pourtant le sport de masse a eu ses lettres de noblesse, paradoxalement quand le pays était beaucoup moins nanti. D’abord chaque année, une immense manifestation regroupait toute la jeunesse algérienne dans le fameux et mythique « Cross du parti et des APC» disparu depuis que le multipartisme existe justement! Ensuite, les établissements scolaires étaient tenus d’appliquer une feuille de route très stricte où les élèves pouvaient choisir la discipline qu’ils

désiraient. Ainsi chaque lycée avait son équipe attitrée de foot, volley, hand, basket, natation, athlétisme…Et les clubs sportifs puisaient toujours dans ce réservoir scolaire inépuisable parce que sans cesse renouvelé. Donc à part le sport scolaire tombé dans une incroyable déshérence, il faut aussi s’interroger sur le rôle des APC dans le développement de la pratique au sein des communes. A moins que le rôle de l’institution ne se limite à subventionner l’équipe locale, et c’est tout. Dans la majorité des communes du pays, les terrains dévolus à la pratique sportive ont été réduits comme une peau de chagrin. Parce que la priorité est accordée aux assiettes foncières, aux parkings et aux marchés de proximité…Pourtant Dieu seul sait ce qu’un terrien de foot ou une piscine peuvent avoir comme incidences heureuses sur la jeunesse. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

été disputés dans le cadre des qualifications pour la Challenge Cup de l’AFC. Cela porte à 155 le nombre de matches internationaux “A” disputés en 2013.

Classement FIFA: 1 . Espagne 1610 pts 2. Allemagne 1473 pts 3. Argentine 1309 pts 4. Angleterre 1174 pts 5. Italie 1173 pts

Classement africain: 1. (13e). Côte d’Ivoire 1022 pts 2. (20e). Ghana 883 pts 3. (24e). Mali 815 pts 4. (30e). Nigeria 775 pts 5. (34e). Algérie 722 pts. Classement arabe: 1. (34e) Algérie 722 pts 2. (44e) Tunisie 619 pts 3. (65e) Libye 507 pts 4. (75e) Egypte 478 pts 5. (77e) Maroc 475 pts.

LIVERPOOL :

Feghouli en pôle position

Le stratège Algérien de Valence, en l’occurrence Sofiane Feghouli serait le mieux indiqué pour rejoindre les Reds de Liverpool même s’il est vrai que ce n’est pas le seul joueur qui intéresserait les responsables du club. En effet , selon The Sun, Liverpool songerait également à Diego Capel, le milieu de terrain gauche du Sporting Portugal. Sous contrat jusqu’en juin 2016 avec le Sporting, l’ailier international espagnol Diego Capel figurerait sur les tablettes de Liverpool, qui lorgnerait aussi Jérémy Ménez (PSG)


maracanafoot1984 date 16-03-2013