Page 1

BOULHABIB À TUNIS … Antar Yahia au CSC

www.maracanafoot.com

N° 1929 Jeudi 10 janvier 2013 — Prix 20 DA

P9 USMH LAIB : «ON VEUT JOUER L’USMA À BLIDA OU AU 20-AOÛT»

Halilhodzic prépare son plan d’attaque A 48H DU PREMIER TEST AMICAL FACE AUX BAFANA-BAFANA

Raouraoua assistera au match face à l’Afrique du Sud L’OPÉRATION DE VENTE DE BILLETS BAT SON PLEIN  ENCORE DU BIQUOTIDIEN HIER

Kadir et Aoudia face aux médias aujourd’hui

JSK

P6-7-8

P13 USMA Un gros morceau sur la route des Rouge et Noir

Ziaya débute les entraînements Les Canaris comptent mieux faire qu’à la phase aller MAROCI ET BELAKHDAR DE RETOUR

Maïza : «Je ferai tout pour combler le vide laissé par Belkalem et Rial»

MCA

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

DJALLIT :

P3-4-5

«Bouguèche et Hadj Aïssa apporteront le plus attendu»

Hadj Aïssa : «Ce n’est que du bonheur» BOUGUÈCHE : «MON CONTRAT A ÉTÉ RÉSILIÉ»


02

EQUIPE NATIONALE

ECHOS

A 48H DU PREMIER TEST AMICAL FACE AUX BAFANA-BAFANA

ENCORE DU BIQUOTIDIEN HIER

Même pour la journée d’hier, les coéquipiers de Medhi Lacen ont eu droit à deux séances de travail. Les Verts ont été appelés à effectuer une séance le matin, basée sur le physique et un peu de tactique et une seconde dans l’après-midi à partir de 17h30, consacrée au travail technico-tactique. Les joueurs travaillent d’arrache pied, pour être au top de leur forme ce samedi face aux Bafana-Bafana.

LES JOURNALISTES ONT COUVERT UNE PARTIE DE LA SÉANCE D’APRÈSMIDI

C’est la deuxième fois depuis l’entame de la préparation des Verts à Rustenburg que les envoyés spéciaux des différents organes de presse algérienne, ont eu droit à couvrir une partie des entraînements de ces derniers. Les journalistes présents sur place en Afrique du Sud ont été conviés hier après-midi, pour couvrir une partie de la séance d’entraînement effectuée par les Boudebouz and co, avant qu’ils ne soient priés de quitter les lieux.

L’OPÉRATION DE VENTE DE BILLETS BAT SON PLEIN

En prévision du match de préparation qui va opposer le pays organisateur l’Afrique du Sud aux Fennecs du Désert, le 12 de ce mois à Johannesburg, l’opération de vente de billets a déjà commencé. Elle bat son plein et les Sud africains sont de plus en plus nombreux, à s’entasser auprès des points de vente, pour acquérir un ticket d’entrée au stade, pour assister à ce match. L’engouement est en nette ascension d’après les échos qui nous sont parvenus de l’Afrique du Sud. Le match prévu samedi à 18h (17h heure algérienne). La rencontre qui va mettre aux prises les deux sélections Algérienne et Sud Africaine, est prévue ce samedi le 12 de ce mois à l’Orlando Stadium de Sweto (Banlieue de Johannesburg). Le coup d’envoi de la rencontre est programmé à 18h (heure locale) (17h heure algérienne). A. M.

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

Halilhodzic prépare son plan D’ATTAQUE Les Verts auront à en découdre ce samedi à Johannesburg face aux Bafana-Bafana, en amical, et ce, en prévision de la CAN 2013 qui débutera le 19 de ce mois. Les coéquipiers de Djamel Mesbah qui sont depuis une semaine au pays de Nelson Mandela ne laissent rien au hasard et sont soumis à un travail très chargé, avec au menu deux séances de travail chaque jour.

L

Par : Aomar Moussi

e staff technique des Verts soumit ses joueurs à un travail physique en matinée et au volet tactique dans l’aprèsmidi. A 48 heures de ce rendezvous face au pays organisateur, le coach national Vahid Halilhodzic a jugé utile de programmer un match d’application pour voir de plus près ses joueurs et faire le point sur leur état de forme. Halilhodzic et par ce programme, veut bien dégager le onze qui sera appelé à en découdre avec les Bafana-Bafana. Il prépare d’ores et déjà son plan d’attaque, qui sera mis en exécution ce samedi. Halilhodzic ne va certainement pas sortir toutes ses cartes, sachant qu’il y a aura certainement des espions des autres équipes adversaires des Verts lors du premier tour. Mais le plus important pour

le coach est de faire tourner son effectif et de faire le constat, sur l’état de forme de ce dernier. Les joueurs ont eu droit à un match d’application… Les Mesbah, Aoudia, Belkalem, Feghouli et consorts ont eu droit avant-hier après-midi vers la fin de la séance, à une opposition sur le terrain au complexe Royal Bafokeng de Rustenburg. Un match d’application où tous les joueurs ont pris part, ce qui n’a fait que du bien à ces derniers, mais surtout au staff technique, du moment que ce dernier voulait bien avoir une idée plus précise sur le groupe. Une opposition où les joueurs se sont donnés à fond, et ce, dans l’unique objectif de gagner la confiance de Vahid Halilhodzic, et pourquoi pas avoir cette chance de jouer ce samedi face aux Bafana-Bafana. Les joueurs ont étalé toute leur classe et se sont donnés à cœur joie sur le

terrain, en faisant de leur mieux, pour gagner des galons et des points, avant ce premier test amical qui se profile à l’horizon.

…Il a soumis ses joueurs à un travail purement tactique

Le sélectionneur national qui a soumis ses joueurs à un travail physique ces derniers jours, n’a pas négligé non plus le volet tactique, sachant qu’il revêt une grande importance dans ce genre de rendez-vous, où les matchs se jouent sur de petits détails tactiques. Les camarades de Liassine Bentaiba Cadamuro, ont eu droit à des exercices tactiques avec ballon ces trois derniers jours. Avanthier et hier, les joueurs ont travaillé beaucoup plus le volet tactique, et le coach ne cessait de crier, afin que ses poulains s’appliquent davantage, tout en évitant d’enreg-

istrer des déchets dans leur jeu. Des passes millimétrées, des contrôles orientés, des déviations, des centres en retrait, les duels aériens, rien n’a été laissé au hasard. Le coach national sait pertinemment que pour parvenir à s’imposer et à gagner les matchs, les joueurs doivent se montrer concentrés sur leur sujet et surtout gagner la bataille tactique sur le terrain et durant toute la partie. Ces derniers ont assez d’expérience, et savent très bien, que la mise en application du plan d’attaque du coach Vahid en prévision de cette CAN commencera ce samedi, lors du match amical le premier du genre, qui va les mettre aux prises, à l’équipe Sud Africaine des Bafana-Bafana, à Johannesburg. Le volet tactique n’a pas été épargné, sachant que ce dernier aura son pesant d’or sur le résultat de chaque rencontre. A. M.

Raouraoua assistera au match face à l’Afrique du Sud

Le président de la fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua qui est très occupé ces derniers jours, ne tardera pas à rejoindre les Verts en Afrique du Sud. Raouraoua sera présent ce samedi à Johannesburg où les Fennecs du Désert auront à en découdre avec les Bafana-Bafana, pour leur premier test amical, en prévision de la CAN qui se profile à l’horizon. Le premier responsable de la FAF, sera présent au stade pour assister à cette joute amicale.

IL FERA UN SAUT À RUSTENBURG DIMANCHE

Raouraoua qui marquera de sa présence le match face aux Bafana-Bafana le 12 de ce mois ralliera la ville de Rustenburg où les Verts se trouvent pour être plus prêt de ces derniers, et aura certainement aussi l’occasion de discuter avec les joueurs et le staff technique et de les motiver en prévision de cette compétition africaine. Il sera présent à Rustenburg le 13 de ce mois, c'est-à-dire le lendemain du match face à l’Afrique du Sud. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

03

MCA MUSTAPHA DJALLIT : BOUGUÈCHE : «Bouguèche et Hadj Aissa CO«NMTORNAT A apporteront le plus attendu» ÉTÉ RÉSILIÉ» DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER

Par : Walid Saber L’avant centre Mouloudéen pense que le travail accompli en Espagne va permettre à l’équipe de revenir plus forte en championnat. Il pense que l’adversaire des 8èmes de final qui est Ain El Beida, ne sera pas une simple formalité, mais difficile. Pour lui, la venue de Hadj Aissa et Bouguèche renforcera l’attaque Mouloudéenne. Comment se déroule le stage de préparation ici à Benidorm pour les Mouloudéens ? C’est simple, nous travaillons dans de très bonnes conditions. Tout a été mis en place pour qu'on puisse accomplir du bon travail. Et puis nous avons des matches tests face à des équipes européennes qui nous permettront de s’évaluer. Tout se passe très bien pour nous Hamdoulah. On a constaté que le coach a augmenté la charge et pour éviter la fatigue quand le championnat reprendra, il va falloir trouver la bonne formule pour récupérer, n’est-ce pas ? Effectivement, on travaille beaucoup, mais le coach sait qu’il faut récupérer et c’est ce qu’on est en train de faire. Ce n’est pas le visage qu’on a montré face au FC Malines qui va déterminer notre niveau. Le coach s’intéresse plutôt à la réaction des joueurs. Il veut nous voir développer un jeu fluide fait de passes courtes. Il nous a interdit d'user de jeu direct qui me met souvent en difficulté, car ce n'est pas facile de rivaliser et gagner ses duels avec deux défenseurs dans le jeu aériene et sans aucun

soutien. Pensez vous que le Mouloudia d’Alger sera prêt pour réussir comme il se doit la phase retour ? En ce qui me concerne, je dirais que j'ai toujours envie de marquer. À chacune de mes sorties, je veux secouer les filets. C'est le métier d'un avant-centre qui doit trouver les solutions pour déjouer le marquage et prendre à défaut l'arrière garde adverse. Mes camarades aussi ont envie de réussir une grande phase retour et Inchallah, ce vœu devienne une réalité qu’on concrétisera sur le terrain. En tant qu'avant-centre, qu’attendez-vous de la venue de Bouguèche ? On a tous envie qu'il vienne et le plus tôt possible, le voir dans l'équipe, nous donnera plus de

poids devant. Le Mouloudia postule pour jouer les premiers rôles et il faut avoir tous les atouts avec soi et avoir dans l’effectif Bouguèche ne peut que ramener ce plus qu’on veut avoir. En ce qui concerne Hadj Aissa, c’est la première recrue du MCA en ce mercato… Il sera le bien venu. Hadj Aissa est comme un frère pour moi. J’espère qu’on va réaliser de très belles choses avec le Mouloudia d’Alger. On espère qu’il arrive le plutôt possible avec Bouguèche pour que le Doyen des clubs Algériens soit très fort dans tous ses compartiments. Le fait que Bouguèche et Hadj Aissa vont rater le stage, cela ne risque-t-il pas d'avoir de répercussions sur le rendement de l'équipe ? Pas du tout dans la mesure où

Bouguèche est compétitif, alors que Hadj Aissa est un professionnel qui va gérer son inactivité. Et puis, ils ont cette faculté de s'adapter très vite. N’oublions pas que Bouguèche fait son retour, alors que Hadj Aissa, il retrouvera la majorité des joueurs avec lesquels, il avait défendu les couleurs de l’Entente de Sétif. Donc, vous pensez que la venue de ces deux éléments ne peut être qu’une bonne chose pour le MCA, n’est- ce pas? Avec Bouguèche et Hadj-Aïssa, on sera encore plus forts. C'est sûr qu'on aura les arguments pour concurrencer Sétif dans la course au titre. Quels sont les vœux de Djallit pour cette nouvelle année 2013 ? Je voudrais marquer beaucoup de buts et remporter à la fin de la saison un trophée que ce soit la coupe ou le championnat. J'ai pour ambition de retrouver aussi ma place en Equipe nationale. L’adversaire du Mouloudia d’Alger pour les 8èmes de finale, n’est autre que Ain El Beida, qu’en pensez-vous ? Un match très difficile. Ce n’est pas parce que l’adversaire est une équipe de division inférieure, qu’on va se dire que c’est dans la poche. Il ne faut pas oublier que l’USC nous avait mis des bâtons dans les roues et c’est une équipe de palier inférieur. Tout cela pour vous dire, qu’il faut prendre très au sérieux ce rendez vous, mais en même temps, il faut savoir que le Mouloudia défendra son statut corps et âme pour se montrer à la hauteur et passer Inchallah en quart de final. Entretien réalisé par Walid Saber

Attendu ce vendredi pour signer son pacte avec le Mouloudia d’Alger, tout porte à croire que Hadj Bouguèche terminera la saison au MCA et ce, après avoir réussi d’une manière officielle à résilier son contrat qui le lie à la formation d’Al Taàwoun. Alors qu’il devait rentrer, aujourd’hui au pays, Bouguèche sera contraint de prendre son mal en patience et dira : «Comme vous le savez, je ne pensais pas que j’allais accuser tout ce retard pour que je puisse régulariser ma situation envers mon club. Le plus important pour moi est le fait d’avoir réussi déjà à résilier officiellement mon contrat, mais il reste tout de même l’autorisation de sortie que j’attends de recevoir. Dès que je l’aurais, je rentrerai au pays dans le premier vol ». Ainsi, le retour de Bouguèche au MCA est presque acquis et il ne reste que l’autorisation de sortie qui devrait être récupérée très prochainement. W. S.

Hadj Aissa : «Ce n’est que du bonheur» Avant toute chose, je tiens à remercier les équipes qui m’ont contacté en me faisant confiance et il s’agit de grands clubs. Je n’ai pas entretenu le suspense, mais il était évident que je pèse le pour et le contre, avant de prendre une décision finale, mais j’avais beaucoup plus un penchant vers le MCA.

J

e tiens à préciser que mon choix n’était pas porté uniquement sur le volet financier, il y a aussi le challenge sportif, car le MCA affiche de grandes ambitions cette saison, et je ne vous cache pas que je suis venu jouer au Mouloudia pour gagner des titres et retrouver l’EN, car tout joueur ambitieux souhaite porter le maillot de l’EN. J’aimerais juste vous dire que Omar Ghrib a su me convaincre et il a vraiment pesé sur ma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

décision de porter les couleurs du MCA. J’ai signé pour une année et demie et je compte aller au bout de mon contrat avec le MCA, après on verra. J’aimerais bien être avec mes nouveaux coéquipiers en Espagne, mais cela reste tributaire des démarches administratives que le club accomplira. Toutefois, je tiens à préciser que je n’accuse pas du retard et j’ai veillé à entretenir ma forme. Il faut bien savoir que je n’accuse pas un grand retard en matière de compétition, du fait qu’après avoir quitté la formation de Nadi El Koweït, j’ai évolué pas la suite avec Al Chariqua et j’ai même joué des matchs officiels. Seulement, il y avait une clause dans le contrat qui m’ouvre le droit à résilier le contrat, dans le cas où le club rétrogradera. Ce fut le cas et c’est pour cette raison que j’ai résilié mon contrat. Walid S.


04

LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

MCA

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER Attaquant

YA L AO UI N ABI L

«Le Mouloudia ira loin en coupe» Entretien réalisé par Mounir Ben. L’attaquant des Vert et Rouge estime que le Doyen est sur la bonne voie et qu’à ce train là, son équipe pourra relever tous les prochains défis.

En premier lieu, comment évaluez-vous la phase retour pour vous et pour le Mouloudia ? Selon un avis unanime, le Mouloudia a réalisé une belle phase aller ponctuée par une troisième place en compagnie de l’USMA et à quatre points de retard seulement sur le leader du championnat en l’occurrence, l’Entente de Sétif. En coupe d’Algérie, on a quand même, réussi à franchir les deux premiers tours contre respectivement l’US Chaouia et la JS Kabylie. Je pense que le bilan et plus que satisfaisant même si quelque part, notre équipe avait les moyens de faire mieux lors des matchs de Bologhine contre El Eulma et le CABBA. Mais dans l’ensemble, on est satisfait du bilan réalisé durant cette première manche de la saison.

Et sur le plan personnel ? Pour être sincère avec vous, je ne suis pas satisfait de mon rendement durant la phase aller. D’ailleurs, je n’ai pas beaucoup joué du fait, que je n’ai bénéficié que de quelques titularisations et de quelques incorporations. En plus, je n’ai marqué qu’un seul but durant toute la phase aller et c’était face à la JSK à TiziOuzou. J’espère de tout cœur, que la situation changera lors de la phase retour et croyez-moi, je ferai l’impossible pour retrouver mon topniveau et par la même, gagner la confiance du staff technique. Et où en êtes-vous avec ce stage d’Espagne ? Comme vous le voyez, la préparation se déroule dans de très bonnes conditions. D’ailleurs, je ne vois pas comment on ne va pas bien travailler avec tous ces moyens impressionnants. Franchement, tous les ingrédients sont réunis pour faire une belle préparation.

Vous avez déjà perdu le premier match amical contre l’équipe du FC Malines sur le score sans appel de 5 à 1 et vous

êtes appelés à enchaîner avec un deuxième match dès ce vendredi contre les Hollandais de Vitesse Arnhem, êtesvous prêts pour laver l’affront ? Pour revenir tout d’abord au match perdu contre Malines, il faut avouer qu’on avait en face, une équipe nettement supérieure sur tous les plans. Vous avez tous vu la différence flagrante des deux niveaux. Cependant, je tiens à vous dire, qu’à la veille de ce match amical, on a fait une séance de musculation où on a peu forcé. Et il ne s’agit pas là d’une justification mais d’une pure vérité. Concernant le prochain match amical, il est clair, qu’on aura une autre mission délicate et un autre défi de taille à relever contre une autre équipe du haut niveau qui n’est plus à présenter. Une équipe qui s’est habituée aux compétitions européennes en dépit du bon niveau du championnat néerlandais. Peut-être qu’on va une nouvelle fois souffrir, mais je vous promets que les joueurs sont bien décidés à se battre jusqu’au bout en ne ménageant aucun effort et ce, quoi qu’il arrive. Mardi dernier, Hadj Aïssa s’est officiellement engagé pour 18 mois en attendant l’arrivée de Hadj Bouguèche, que pensez-vous de ce recrutement hivernal ? Hadj Aïssa et Bouguèche ne sont plus à présenter. Ce sont deux bons joueurs qui nous seront très utiles. Personnellement, je leur souhaite la bienvenue et j’espère de tout cœur qu’ils apportent le plus car il ne faut pas oublier, que seul l’intérêt suprême du MCA doit primer. En plus, il ne faut pas être égoïste en pensant seulement à sa personne.

terre si on veut réellement faire quelque chose Un mot sur le tirage de la coupe de spécial dans cette compétition populaire. d’Algérie où vous allez recevoir l’USM Permettez-moi d’ajouter un truc. Aïn Beida au stade du 5-Juillet ? Allez-y. Franchement, ce tirage nous a tous soulagés. Personnellement, j’avais prédit qu’on allait Juste après la qualification contre l’US affronter cette équipe et nous y voilà. Mais il Chaouia et ensuite, face à la JSK, j’ai compris ne faut surtout pas oublier le scénario du match que le Mouloudia ira très loin en coupe. Et avec ce tirage visiblement, favorable, je sens contre l’US Chaouia en déplacement où que cette saison sera la on a failli se faire éliminnôtre inchallah. er. Donc, restons M. B. méfiants et gardons les L’après-m pieds sur après le quar idi de mardi dernier était tie des joueurs r libre accordé par le st consacré au shoping Benidorm qu et même, le staff techniquaff technique. La majorité i se e on ville d’Albir tasitue à 8 kilomètres seulemt opté pour la ville de déplacer à Alicndis que les autres ont ca ent de la sympathique rr an tout ce beau te (45 km) d’Albir. Et on ément préféré se monde a fait peut dire, que son mat ce les joueurs av ec tous sach ché et il fallait voir une idée préc ets pour avoir ise.

OP « SHOPING » MÉRAATION RDI APRÈS-MID I

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ECHOS ZEMITI À BENIDORM

L'entraîneur-adjoint, Farid Zemiti est arrivé, hier, à l'hôtel Albir Garden. C'est Rafik Hadj Ahmed, le chef de la délégation qui était à l'accueil du technicien à son arrivée à l'aéroport d'Alicante. Zemiti a repris donc hier du service à l'occasion du match amical face aux Belges de FC Malines.

CHAOUCHI RÉTABLI DE SON ANGINE

Cloué au lit par une angine qu'il avait contraint à faire l'impasse sur les deux séances de dimanche, Fawzi Chaouchi s'est rétabli à temps pour le match face au FC Malines. Mais il a dû subir un traitement de choc pendant quarante-huit heures, pour pouvoir être à nouveau sur pied.

IL SERA FORFAIT CONTRE VITESSE ARNHEM

C’est officiel, le gardien Faouzi Chaouchi qui est toujours convalescent, n’est pas concerné par le match amical de demain contre le Vitesse Arnhem. D’ailleurs, l’ancien international algérien a bénéficié de trois jours de repos. Pour rappel, le natif de Bordj Ménaïl affichait une forme éblouissante durant ce stage de Benidorm avant cette fameuse angine qui est intervenue au mauvais moment. Malgré cela, Fouzi garde toujours le sourire et reste très confiant quant à son grand retour durant la phase retour. M. B.


LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

MCA

05

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX À BENIDORM (ESPAGNE) : MOUNIR BENKRAMI ET WALID SABER MCA-VITESSE ARNHEM EN AMICAL AUJOURD’HUI AU CAMPO AMORE

Un autre test intéressant pour le Mouloudia

ECHOS

DJAMEL MENAD À PROPOS DU TIRAGE AU SORT DE LA COUPE

«EN COUPE, IL N’Y A PAS DE PETITES ÉQUIPES»

Même si le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie a offert au MCA, un tirage visiblement, très favorable où le club jouera à domicile contre l’USM Aïn Beïda, l’entraîneur Djamel Menad était très diplomatique dans ses déclarations en optant carrément pour la prudence. «J’avoue que ce tirage au sort nous a tous soulagé, mais la qualification n’est pas encore acquise. Et comme on dit souvent : «Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuée», nous dira-t-il. Par contre, le coach mouloudéen nous affirmé qu’un travail psychologique sera effectué avant cette rencontre cruciale. Apparemment, la mésaventure connue contre l’US Chaouia a bien servi de leçon aux Mouloudéens et en particulier, à Djamel Menad qui ambitionne de revivre une autre belle aventure après celle de la saison passée vécue avec le CR Belouizdad même si le Chabab a fini par céder en finale contre l’ES Sétif (2-1).

YACHIR, KACEM ET LE SÉTIFIEN CHALALI, LES INSÉPARABLES

En dépit de la bonne entente remarquée à l’hôtel Albir entre les Mouloudéens et les Sétifiens, certains joueurs, ne se lâchent plus. C’est le cas des trois émigrés, Yachir et Kacem Mehdi côté MCA et Chaalali côté ESS. A noter aussi, que Belkaïd, Metref, Hachoud et autre Okbi sont souvent ensemble après les repas et les séances d’entraînement. M.B.

Par : Mounir Benkrami Après la première désillusion connue face aux Belges du FC Malines (5-1) lors du premier match amical durant ce stage d’Espagne, les Vert et Rouge du MCA vont, dès demain à partir de 16h, aborder le second et cette fois-ci, contre les Hollandais du Vitesse Arnhem qui n’est autre, que le 5e de son championnat jusqu’à présent, dominé par le PSV Eindhoven.

A

première vue, il s’agit là d’une autre mission délicate pour les hommes de l’entraîneur Djamel Menad qui insiste plus que jamais sur l’amélioration du jeu collectif du groupe. Les Mouloudéens, qui ont complètement raté leur premier match amical, ambitionnent sérieusement de rectifier le tir même si l’adversaire du jour est un vieux routier des compétitions européennes notamment, la Coupe de l’UEFA.

Les joueurs bien décidés à rectifier le tir

A noter que le club batave effectue lui aussi son stage de préparation en Espagne après la phase aller très honorable réalisée. La bonne nouvelle est, sans doute, cette grande détermination qui anime les hommes de Djamel

Menad qui ne jurent que par un bon résultat. «On a définitivement tourné la page de la lourde défaite subie face au FC Malines et on pense plus que jamais au deuxième match face au Vitesse qui s’annonce quand même, très difficile», nous dira le capitaine Réda Babouche. «Je pense que ce genre de matchs va certainement nous être très utile à l’avenir connaissant le niveau du football hollandais. C’est même un stimulant de plus pour se mettre sérieusement au travail», ajoute le jeune Bilel Moumène.

Menad veut préparer son onze rentrant contre Tlemcen

Si tous les joueurs et même les supporters du club veulent un bon résultat contre le Vitesse

d’Arnhem, l’entraîneur Djamel Menad a, visiblement, d’autres objectifs en tête et ce, à commencer par l’amélioration du jeu collectif et aussi la préparation du onze rentrant qui affrontera le WA Tlemcen mardi prochain au 5-Juillet. Et, hormis l’absence confirmée du gardien Faouzi Chaouchi, tous les autres joueurs y compris les revenants Daoud et Ghazi sont concernés par la joute amicale de demain contre le club hollandais. Il convient juste de signaler que le duo Hachoud-Besseghier est suspendu pour le match de Tlemcen et le coach mouloudéen va, cette fois-ci, essayer un autre joueur à droite qui sera soit Farid Daoud ou Bilel Moumène qui ont déjà occupé ce poste lors des saisons précédentes. M. B.

Le tirage au sort de la Coupe réjouit les Mouloudéens et les Sétifiens Après plusieurs jours d’attente ponctués par un grand suspense, les Mouloudéens et les Sétifiens ont enfin connu leurs prochains adversaires en huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie.

E

n effet, puisque les Vert et Rouge de la capitale ont hérité de l’USM Aïn Beida, le pensionnaire de la division amateur, tandis que les gars d’El Fouara affronteront la JSM Chéraga l’autre club de la division

amateur. Pour l’information, le MCA jouera son match à domicile et plus exactement au 5-Juillet au moment où le champion d’Algérie en titre qui est par la même le détenteur de la Coupe d’Algérie, joueront à Bologhine comme ce fut le cas lors des 32es de finale face au Paradou AC. Mais l’info du jour est que ce tirage au sort a entièrement satisfait les deux équipes. Côté mouloudéen, le capitaine Réda Babouche et tous les autres joueurs approchés à l’instar de Ghazi, Yalaoui, Zeddam, Daoud et autre Kacem s’accordent à dire, qu’il s’agit là, d’un tirage favorable tout en restant très méfiant. «

C’est un tirage, certes, favorable, mais il faut rester sur nos gardes pour éviter de revivre le scénario de l’US Chaouia », a lancé le capitaine des Vert et Rouge. «Je vous ai dit qu’on allait tomber sur Aïn Beïda non ? », s’est exclamé Karim Ghazi qui poursuit : «Il faut quand même faire très attention car c’est un match de coupe qui se joue sur de petits détails. » A l’instar des Mouloudéens, les Sétifiens sont soulagés mais restent très méfiants comme le confirment si bien les déclarations du coach français Velud qui nous dira : «C’est un bon tirage qui nous réjouit certes, mais il

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

faut tout de même rester vigilants. Tout le monde se rappelle du fameux match contre Touggourt où on a éprouvé toutes les peines du monde pour se qualifier. Alors, il ne faut surtout pas s’enflammer.» Même son de cloche chez Kheireddine Madoui son adjoint qui martèle : «C’est vrai qu’on a hérité d’un bon tirage mais restons prudents malgré tout.» Rendez-vous est donc pris pour le 1 et 2 mars prochain pour connaître les réactions des Mouloudéens et des Sétifiens face à leurs adversaires respectifs, l’USM Aïn Beida et la JSM Chéraga. M. B.


06

LIGUE UNE

JSK

LA PELOUSE SERA PRÊTE CE WEEK-END

Les Canaris retrouveront leur jardin en début de semaine

ECHOS MAROCI ET BALAKHDAR DE RETOUR

Les deux joueurs Fayçal Belakhdar et Tayeb Maroci ont réintégré le groupe et se sentent au mieux de leur forme. Ces deux joueurs qui étaient aux soins ces derniers temps et qui ne se sont pas entraînés avec le groupe, pour cause de blessure, sont totalement rétablis et se portent de mieux en mieux. Belakhdar et Maroci ont repris du service avec le groupe avanthier.

MESSAÂDIA LE CHOUCHOU DE SANDJAK

S’il y a un joueur auquel le coach Nasser Sandjak fait confiance, c’est bel et bien l’attaquant Ahmed Messaâdia. Ce dernier a la confiance du coach en chef. D’ailleurs même ce dernier n’a pas hésité à déclarer à l’un de ses amis que la direction de la JSK peut libérer tous les joueurs qui évoluent en attaque, mais sans toucher à Messaâdia et aussi à Belakhdar. Ce qui dénote que Sandjak compte beaucoup sur les qualités offensives de Messaâdia Ahmed, qui est d’ailleurs le meilleur buteur de l’équipe, lors de la phase aller du championnat. Il est bel et bien le chouchou de Sandjak ce Messaâdia ! Pourvu que ça dure. A. M.

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

Par Aomar Moussi Les travaux de la rénovation de la nouvelle pelouse du stade du 1e Novembre de Tizi Ouzou, avancent à grande vitesse, et il ne reste que quelques retouches avant qu’elle ne soit livrée et prête, pour que la JSK reprenne du service.

L

es ouvriers de la société Derriche chargé des travaux, ont travaillé jour et nuit, et ce, dans l’unique but de permet-

tre à la JSK, d’accueillir l’USMH le 15 de ce mois à Tizi Ouzou et non ailleurs. D’après le directeur de l’OPOW Moh Djoudi en l’occurrence, rien n’est laissé au hasard et les ouvriers sont à féliciter pour les efforts fournis. D’après toujours le même responsable, la pelouse sera fin prête d’ici ce week-end. Du coup, les coéquipiers de Belkacem Remache pourront retrouver le stade du 1e Novembre pour s’entraîner et jouer le match de la phase retour face à l’USMH à Tizi Ouzou. Les poulains de Nasser

Sandjak et Arezki Amrouche, qui se préparent depuis une semaine à Boumerdès, seront de retour à Tizi Ouzou dès le début de la semaine prochaine.

Ils auront droit à deux séances

Les partenaires de Salim Hanifi qui achèveront leur stage de préparation ce week-end auront droit à une journée de repos, avant de reprendre le chemin des entraînements, dimanche prochain. Le staff technique kabyle va pro-

grammer deux séances d’entraînements sur la nouvelle pelouse du stade du 1e Novembre. La première aura lieu dimanche et la seconde le lendemain c'est-à-dire le lundi. Les Benlamri, Messaâdia, Belakhdar et consorts vont effectuer deux séances pour s’adapter à la nouvelle pelouse 5ème génération et attaquer la rencontre de mardi prochain contre l’USMH avec leurs forces et en confiance et avec plus d’assurance.

Le match face à l’USMH se jouera au 1er Novembre

Du coup, les Canaris du Djurdjura n’iront nulle part et la première rencontre de la phase retour, prévue mardi prochain le 15 de ce mois, aura bel et bien lieu au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou. Même si au départ, on spéculait par ci par là, que la rencontre pourrait avoir lieu à Boumerdès, mais aux dernières nouvelles, et vu que la société chargée des travaux a fait des efforts, pour que les travaux de rénovation de la nouvelle pelouse soient achevés, avant cette date, ce n’est donc que bénéfique pour la bande du duo Sandjak-Amrouche. Les partenaires de Tayeb Maroci, affronteront les Harrachis au stade de Tizi Ouzou et devant leurs supporters. A. M.

Défenseur

A DE L MA I Z A

«Je ferai tout pour combler le vide laissé par Belkalem et Rial» Le libéro de charme de la JSK, la nouvelle recrue Adel Maiza, espère réussir ses débuts avec ses nouveaux partenaires en étant à la hauteur des aspirations des supporters kabyles. Maiza promet de faire de son mieux pour combler le vide laissé par le duo international Belkalem et Rial. Comment est l’ambiance au sein du groupe, après presqu’une semaine de travail ? Dieu merci tout baigne dans l’huile, et les joueurs travaillent dans une bonne ambiance et avec sérénité. Ils sont tous animés d’une grande volonté pour réussir une bonne phase retour. Vous concernant, comment vous sentez-vous dans l’équipe ? Ça va bien, les joueurs m’ont bien accueilli et m’ont facilité mon intégration. Rien ne me manque, je travaille d’arrache pied pour

être au top de ma forme, au début de la phase retour prévu mardi prochain. Je suis comme un poisson dans l’eau hamdoulillah. A moins d’une semaine de la reprise du championnat, comment appréhendezvous ce match face à l’USMH ? C’est un match comme tous les autres. Toutes les équipes se sont préparées durant cette trêve hivernale. On est appelés à remettre la JSK sur les rails et on fera tout notre possible pour reprendre le championnat avec une victoire à la clé. On aura affaire à une bonne équipe d’El Harrach, mais on ne devra pas rater ce rendez-vous. On jouera à domicile et devant nos supporters, donc seule la victoire compte à nos yeux. Vous serez appelés à combler le vide laissé par Belkalem et Rial qui se trouvent en Afrique du Sud avec les Verts… Je sais très bien que les dirigeants, mes coéquipiers et les supporters attendent beaucoup de moi,

surtout durant cette période, où les deux internationaux Belkalem et Rial seront absents. Je suis venu à la JSK pas pour prendre la place de X ou de Y, mais pour contribuer au retour en force de la JSK et à m’imposer dans le onze. Inchallah je serai à la hauteur de la confiance placée en moi et je ne vais pas décevoir. Avec qui vous préfériez jouer dans l’axe, Benlamri ou Khelili ? Les deux joueurs ont des qualités et ils ne sont plus à présenter. Ils sont jeunes et ils sont motivés à gravir les échelons. Peu importe le jouer qui évoluera à mes cotés, l’essentiel c’est de donner de la solidité à la défense de l’équipe. En plus, le dernier concernant les choix de joueurs ne me revient pas, donc c’est à l’entraîneur de voir si je jouerais d’entrée ou pas. L’essentiel pour nous c’est de permettre à la JSK de rebondir et de refaire surface en championnat en remontant la pente au classement. Entretien réalisé par Aomar Moussi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

07

Les Canaris comptent faire mieux JSK que la phase aller

préserver cette dynamique de victoires et rendre le sourire pour leurs supporters, et oublier les revers concédés lors de la phase aller du championnat. Les protégés de Sandjak et ses collaborateurs, doivent éviter de refaire les mêmes erreurs. La vigilance doit être donc de mise à chaque match de la première minute jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

Par : Said Aberkane La formation phare de la Kabylie qui a entamé la préparation hivernale, jeudi dernier au stade de l’OPOW de Boumerdés, s’apprête à entamer la seconde manche du championnat. Les coéquipiers de Remache auront à en découdre prochainement au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, avec la formation de l’USM El Harrach pour le compte de la première journée de la phase retour.

L

es Canaris qui restent sur une élimination en Coupe d’Algérie contre le Mouloudia d’Alger et une victoire contre le CAB en championnat. Comptent aller le plus loin possible dans cette phase retour et leur parcours qui les attend en championnat, comme le souhaite d’ailleurs le président Moh Chérif Hannachi. Les Camara, Maroci et consorts, qui auront en face une équipe coriace, devront la prendre très au sérieux, car en football un match n’est jamais gagné d’avance. La formation de l’USMH, qui va se donner à fond lors de cette rencontre, et jouera son va-tout devant les Canaris et sortiront le grand jeu pour s’offrir les trois points du match. La bande à Nasser Sandjak doit ce méfier de cette adversaire et prendre toutes ses précautions afin d’éviter toute mauvaise surprise. Le staff technique kabyle ne va rien laisser durant ces deux semaines en préparant comme il se doit son groupe. Les joueurs, de leur côté, sont prêts à se donner à fond en s’appliquant davantage, ce qui est de bon augure pour cette rencontre qui aura lieu la semaine prochaine. Cette partie qui opposera les kabyles à l’USMH sera à coup sûr suivie par un large public, surtout celui de la JSK. Les tribunes du stade seront pleines comme un œuf et les débats s’an-

Encore une semaine chargée attend les joueurs

noncent très chauds. La pression sera certainement terrible sur les Harrachis, lesquels auront affaire à un adversaire qui évoluera sur ses bases et devant son public. Les partenaires de Mokdad Abdelmalek sont conscients de cette lourde tâche qui les attend et sont décidés à ne pas lâcher prise. Ces derniers savent désormais que leur mission sera très difficile et très ardue que la victoire sera difficile à arracher. Mais ils sont déterminés plus que jamais à remporter la victoire et être plus prés du podium.

AHMED MESSAADIA

Comment se déroule votre préparation ? On se prépare de manière ordinaire, et il y a une bonne ambiance dans le groupe, après presque une semaine de travail. Nous étions dans l’obligation de corriger nos lacunes et être prêts pour la reprise du championnat. Nous préparerons sérieusement la manche retour.

Revenons à vous, depuis ce début de championnat vous êtes sorti du lot et vous affichez une forme éblouissante, quel est votre sentiment ? Je vous remercie pour ce compliment, mais je pense que c’est le fruit d’un grand labeur, réalisé durant toute la phase préparatoire. En plus, quand vous portez le maillot de ce prestigieux club, vous êtes toujours appelés à faire des efforts supplémentaires ainsi que de bons résultats, et à fournir de bonnes prestations pour gagner encore plus la confiance de tout le monde dans la maison kabyle. Je ferais tout mon possible, pour honorer mon engagement avec la JSK et répondre à chaque match aux aspirations de ceux qui me font confiance. La seconde manche s’annonce donc sous de meilleurs auspices… Notre devoir est de faire plaisir à nos supporters. Pour cela, on doit au moins leur

Eviter les erreurs commises lors de la phase aller

Si les Canaris du Djurdjura veulent renouer avec les victoires, ils doivent se montrer plus solides derrière et plus percutants devant les bois de l’équipe adverse. La JSK, qui vise une meilleure place cette saison, doit tout faire pour arracher le maximum de points. Les joueurs animés d’une volonté de fer et qui doivent travailler d’arrache-pied cette semaine, et ce dans l’unique but de

Afin de permettre à ses poulains de garder la même cadence et surtout le même rythme de la compétition, Sandjak et Amrouche ont déjà commencé la semaine dernière le biquotidien. Une option qui permettra sans doute aux joueurs de préserver leurs moyens physiques et surtout techniques. Le coach qui a sûrement décelé quelques lacunes lors des dernières rencontres disputées en championnat par ses poulains, va faire de son mieux pour corriger les fautes commises par l’équipe et tentera de préparer comme il se doit un commando pour le reste du parcours. Le driver kabyle va donc encore soumettre ses joueurs à une grande charge de travail. Les volets physiques, techniques et tactiques seront abordés durant toute la trêve. Le coach Kabyle ne baissera la charge qu’à partir de ce moment qui sera consacré dans son ensemble à la phase précompétitive. Les joueurs seront soumis à des séances légères. Nasser Sandjak axera certainement son travail sur le plan psychologique à l’approche de la reprise de la compétition officielle. S. A.

Attaquant

«Notre premier objectif est de réussir une bonne phase retour» faire oublier les affres de la phase aller. On doit réaliser une deuxième manche honorable à la mesure des aspirations de notre public. Donc très motivés pour le reste du parcours… Absolument, nous sommes suffisamment motivés et nous devons le rester, car le plus dur reste à faire. Notre jeune équipe a pu forcer le respect et prouver sa valeur en jouant sans calcul ni complexe devant des

adversaires plus nantis. Je pense qu’avec la confiance de nos entraîneurs, la discipline et la détermination de tous, nous serons en mesure de retrouver notre bonne dynamique lors de la phase retour. Vous supporters attendent beaucoup cette manche retour, que leur diriezvous ? Nous sommes conscients de la lourde tâche qui pèse sur nos épaules, mais avec le travail et le soutien de nos supporters, nous

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

arriverons ensemble à perpétuer la tradition connue dans ce grand club. Nous joueurs, sommes déterminés à faire tout notre possible, pour procurer beaucoup de bonheur à nos supporters et inch’Allah, nous leur offrirons quelques choses à nos chers supporters, c’est indispensable et nous devons atteindre cet objectif.

La concurrence bat son plein en attaque et ce après le recrutement de Bouchouk et Boulaincer. Comment voyez-vous vos chances de titularisation en phase retour ? Je suis très optimiste pour la prochaine étape et j’essaie toujours de convaincre le coach de ma forme, car il connait bien mes qualités. J’accepte la concurrence qui me permet de garder la forme, l’essentiel est que celui qui sera sur le terrain donnera un plus à l’équipe. Pour finir, pensez-vous pouvoir entamer la phase retour par une victoire ? Oui, comme je vous l’ai déjà dit, nous en avons les possibilités. En plus, nous allons faire tout notre possible pour ne pas rater cette occasion, cette rencontre est très importante pour la suite du parcours et nous ne sommes pas prêts à lâcher. Entretien réalisé par Said Aberkane


08

LIGUE UNE

JSK

ECHOS

BOUCHOUK RÉSOUDRA T-IL LE SOUCI DE L’ATTAQUE ?

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

BOUAICHA, PAS ENCORE PRÊT

Djamel Bouaicha, qui souffre d’une blessure au dos, devra attendre encore quelques jours avant de retrouver sa meilleure forme. Le joueur est condamné à revivre la même situation que la phase aller. Cette blessure pourra priver Bouaicha du début de la phase retour où du moins du match à domicile face à l’USM Harrach.

Les deux nouvelles recrues de la JS Kabylie, en l’occurrence Bouchouk et Boulaînceur se distinguent avec leur nouvelle équipe. Après trois jours seulement de leurs arrivées à la JS Kabylie, ces anciens attaquants du CA Batna, effectuent des débuts réussis avec cette formation phare de Djurdjura.

LES CANARIS CLÔTURENT LA 1ERE SEMAINE DE STAGE

Encore quatre jours pour tout mettre en place Par : Rabah Salhi Les joueurs de la JS Kabylie ont clôturé hier la première semaine du stage qui s’effectue actuellement à Boumerdès par un match amical contre le RC Boumerdès.

C Il ne reste que cinq jours avant le début de la phase retour du championnat national de ligue une. La JS Kabylie a réussi à faire signer trois joueurs lors de cette période des transferts d’hiver. Il s’agit de Maiza, Boulaincer et Bouchouk. Mais le staff technique ne semble pas totalement satisfait. Lui qui reste toujours à la recherche d’un attaquant de qualité, se contentera –t-il de la venu du Batnéen Bouchouk ? L’entraîneur Nacer Sandjak qui s’est montré très préoccupé par l’inéfficacité du compartiment offensif, devra composer avec Said Bouchouk. Cet attaquant pourrait apporter un plus à l’équipe, pourvu que le premier responsable technique lui fera confiance. Il n’a pas le choix, puisque le mercato d’hiver est connu pour sa rareté des joueurs de qualités. De nombreux techniciens estiment que l’ancien attaquant du CA Batna pourra résoudre ce problème très complexe de l’attaque. Sinon, Sandjak et son adjoint Amrouche n’a pas d’autres solutions entre leurs mains, si ce n’est de prendre les mêmes et recommencer. R. S.

DÉBUT RÉUSSI POUR BOUCHOUK ET BOULAÏNCEUR

e match a servi en tous cas d’un test grandeur nature pour le staff technique. Cette joute amicale servira d’un test révélateur pour le staff technique afin de tester ses joueurs, notamment les nouvelles recrues après une semaine de travail d’arrache pied. Hier matin, et après une séance d’échauffements, les joueurs ont encore une fois été soumis à un travail physique suivi de quelques exercices techniques. L’après-midi a été consacré au match amical face au club local du RC Boumerdès qui entre dans le cadre du programme de Nacer Sandjak. Sans prendre en compte le résultat final, ce match a constitué une belle opportunité pour le duo Sandjak-Amrouche, afin de tester plusieurs variantes avant de se fixer sur le onze entrant face à

l’USM Harrach, à l’occasion de la reprise du championnat, prévue le 15 de ce mois au stade 1er novembre de Tizi Ouzou. En attendant la reprise de la compétition officielle, prévue mardi prochain le 15 janvier, la JS Kabylie et ses joueurs poursuivent leurs préparations dans la sérénité totale. En pleine préparation hivernale, le club phare de Djurdjura enchaîne les séances d’entraînement avec des degrés d’intensité variés. Après la première semaine de préparation, le staff technique aura encore devant lui quatre jours pour tout mettre en place. Dans les rangs des blessés, Bouaicha, blessé au dos, poursuit toujours un programme spécifique. Et il devrait être absent entre deux et trois jours. Il rejoint le milieu du terrain Tayeb Maroci et Belakhdar à l'infirmerie. Enfin, c’est au tour de Kaci Sedkaoui de se blesser. Ce dernier qui a été involontairement taclé par son coéquipier Sofiane Khellili a été laissé au repos pour éviter toute complication de sa blessure.

Sandjak pense déjà au onze du départ

Réunie

dans

la

ville

de

Boumerdès, à l’hôtel Leila plus exactement, la JS Kabylie se prépare d’arrache pied pour renouer avec la compétition nationale. Avant d'affronter l’USM Harrach en match comptant pour la 16e journée du championnat national de ligue 1, le 15 janvier prochain, les joueurs de l’entraîneur Kabyle Nacer Sandjak auront encore devant eux quatre jours. Avec des joueurs qui manquaient d’efficacité et des nouvelles recrues qui devraient bénéficier de plus du temps pour s’acclimater à l’ambiance du club, le staff technique doit trouver un onze qui fonctionne bien avant le coup d’envoi de cette joute nationale qui reste pour l’équipe, après bien évidement l’élimination en Coupe d’Algérie face au MC Alger. Depuis son arrivée à la tête de la barre technique de la JS Kabylie, l’entraîneur Nacer Sandjak n’a jamais abandonné sa philosophie de jeu et celle inculquée à ses joueurs pour passer à une équipe plus efficace en attaque. Cette équipe composée de joueurs pleins de talents, pourra frapper

FAYÇAL BELAKHDAR

fort lors de la manche retour, pourvu que les joueurs se montreront plus volontaires et le staff réussira à trouver la bonne formule. Avec plus de volonté, les coéquipiers de Bouchouk, pourront rivaliser avec n’importe quelle équipe et retrouver le haut du tableau. Le résultat est là. Les Kabyles et après une période de doute n'ont eu aucun mal à prendre de vitesse depuis l’arrivée de ce technicien Nacer Sandjak. Le match d’hier face au RC Boumerdès. Ce match-test était l'occasion idéale pour voir l'équipe-type qui devrait débuter lors de la première journée de la phase retour. Le coach devra avoir une idée, même s’il n’a pas encore une idée vraiment précise sur le onze qui débutera face à l’USM Harrach. En tous cas, l’entraîneur aura encore devant lui quelques jours de préparation pour essayer d’autres variantes pour permettre à son équipe de retrouver son équilibre, surtout que les Kabyles s’apprêtent à entamer la dernière manche du championnat, où les erreurs se payeront cash. R. S.

Attaquant

«Ma blessure n’est qu’un mauvais souvenir» Entretien réalisé par : Rabah Salhi L’attaquant de la JS Kabylie Fayçal Belakhdar s’est montré très soulagé de reprendre les entraînements avec le reste du groupe. Contacté hier, Belakhdar nous a confirmés que sa blessure n’est qu’un mauvais souvenir.

Fayçal, qu’en est-il de votre blessure ? Ça va. Je me sens beaucoup mieux. Ma blessure m’a beaucoup pénalisé par le passé, mais maintenant je pense que les douleurs sont Même s’il est souffrant d’un petit bobo, comme atténuées. d’ailleurs son camarade Tayeb Maroci,

BELAKHDAR D’ATTAQUE

l’attaquant Fayçal Belakhdar devrait retrouver ses forces avant le coup d’envoi de la manche Vous avez été autorisé retour du championnat de ligue une. Le à reprendre les joueur comme son coéquipier Maroci, a entraînements, quel est repris les entraînements avec le votre sentiment ? groupe.

Je ne sens plus de douleurs. Certes, je n’essaye pas de se donner à fond pour éviter toute complication, mais une chose est sûre, tout va pour le mieux

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

pour moi en ce moment. Après un programme spécifique sous les yeux du médecin Guillo, voila que je reprends les choses sérieuses avec mes camarades le plus normalement du monde. Êtes-vous apte à entamer la phase retour ? Bien sûr que je le suis. Je vous ai déjà dit que je me sens très bien. Puisque je me suis autorisé à reprendre l’entraînement, je pense qu’il n’y a pas de quoi se faire des soucis. je tiens à le confirmer que je suis apte à jouer et débuter la phase retour.

Comment voyez-vous la manche retour ? Tout pourrait arriver lors de cette phase retour. Certes, les prétendants sont bien placés actuellement, mais les bonnes affaires ne sont pas totalement acquises. Certes, c’est difficile pour nous y compris pour nos adversaires, mais tout est possible dans le monde du football. Je reste persuadé que la JS Kabylie pourra retrouver sa place d’antan. R. S.


LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

COUP DE THÉÂTRE

L

Djarbou libéré au profit du WAT Par : Lotfi Salhi Un vrai coup de théâtre à l’USMH, puisque Hakim Djarbou qui s’est entretenu avec Charef avant-hier à Tipasa, a finalement été libéré par l’entraîneur en chef Harrachi.

e joueur et lors de son entretien avec son coach a compris qu’il n’entre plus dans les plans de Charef, une chose qui a poussé le joueur à aller signer au profit du WAT. Mais rien n’est encore officiel, car il reste le problème de sa lettre de libération, puisque il reste six mois de contrat au joueur avec l’USMH, mais comme la direction Harrachie comptait le libérer initialement, ce

LES DIRIGEANTS À L’HÔTEL EL-MEHDI

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, un membre du staff technique de l’USMH ne cesse de faire la navette entre l’hôtel grand bleu et El-Mahdi ou se trouve l’équipe de l’ASMO pour un stage bloqué, et cela afin de convaincre les responsables Oranais de leur céder Belkaroui qui joue sous forme de prêt à l’USMH. Selon nos sources, les responsables de l’ASMO doivent toujours 25 millions et ces derniers exigent la somme plus 500 millions pour céder définitivement le joueur.

USMH-JSS AUJOURD’HUI

L’entraîneur en chef Charef a programmé aujourd’hui une dernière rencontre amicale avant la fin du stage, et ce sera devant la formation de la JS Saoura. Cette rencontre qui se jouera sous le slogan de la réconciliation, après les incidents survenus lors du match de championnat entre les deux formations, et la rencontre se jouera à Cherchell.

DU BIQUOTIDIEN HIER

L’entraîneur en chef des Jaune et Noir a programmé deux séances d’entraînements pour hier. Le coach veut augmenter la charge de travail avant la reprise du championnat. L. S.

L’

09

USMH

ne sera qu’une formalité pour le joueur. Cependant, la question qui se pose reste pourquoi le joueur a pris cette décision après avoir discuté avec Charef. Une source affirme que le joueur n’a pas aimé la façon de parler de son coach qui a mentionné que Charef lui a exprimé qu’il n’a pas sa place avec les Jaune et Noir cette saison, et il n’a qu’à partir et porter les couleurs du club qui veut s’attacher ses services.

Le joueur a souhaité rester, mais Charef l’a écarté de ses plans

Dans le même contexte et selon des sources au sein de l’administration, le joueur Djarbou, qui a fait un passage avant-hier au camp de base de l’USMH au grand bleu, a exprimé son souhait de rester jusqu’à la fin de la saison avec les Jaune et Noir, mais l’entraîneur en chef a été clair dans ses propos envers son joueur, lui assurant qu’il n’a pas sa place au sein de l’équipe.

Le joueur est un perturbateur selon Charef Pour revenir sur les raisons qui ont poussé Charef à laisser filer le joueur Djarbou et le mettre dans la liste des joueurs libérés. Le coach a accusé ouvertement le joueur de perturbateur, «tu es un élément perturbateur», affirma Charef au joueur. Lotfi Salhi

USMA-USMH EN 8EME DE FINALE DE LA COUPE

L’administration exige Tchaker ou le 20-Août

USMH va affronter la formation de l’USMA en 8eme de finale de la coupe d’Algérie. Un match derby qui ravive

dans les mémoires la rencontre entre les deux formations la saison passée en quart de finale. Un duel au sommet cette saison qui ne

manquera pas d’attirer la grande foule, mais l’administration Harrachie écarte toute éventualité de jouer la rencontre au stade

BENOMAR HASSAN

du 5-juillet. En effet, les responsables du club ont demandés à jouer le match à Blida au stade Tchaker, ou bien au 20-Août.

Entraineur Adjoint

ECHOS

LAIB : «ON VEUT JOUER L’USMA À BLIDA OU AU 20-AOÛT»

«C’est un match difficile…»

EL-AMALI ET BELKAROUI BLESSÉS

Benomar affirme que la rencontre de coupe, face à l’USMA sera difficile, vu la spécificité de cette confrontation, mais selon lui, l’USMH a toutes ses chances de passer le cap et continuer l’aventure en coupe d’Algérie. Néanmoins, l’adjoint ajoute que l’équipe continue de travailler dans de très bonnes conditions.

Premièrement, un commentaire sur le tirage au sort de la coupe d’Algérie et le match prévu face à l’USMA… C’est un match difficile, puisque il s’agit d’un derby. Une chose est sûre cependant, notre équipe a toutes ses chances lors de cette partie afin d’aller loin en coupe, qui reste l’objectif principal de l’USMH cette saison. Concernant la domiciliation du match

La séance d’entraînement des jaune et Noir, d’avant-hier, au stade de Tipaza a été marquée par la blessure de deux joueurs-clé de cette formation, il s’agit d’El-Amali qui est touché au niveau de la cuisse et qui devait faire une écographie hier, tandis que le défenseur axial Harrachi Hichem Belkaroui, il souffre des adducteurs. Deux blessures qui inquiètent beaucoup l’entraîneur, même si la blessure de Belkaroui est anodine.

HANICHED A RETROUVÉ LE GROUPE DANS LA SOIRÉE D’AVANT-HIER

L’entraîneur des gardiens des Jaune et Noir à savoir Haniched a repris le travail avec le groupe, en marge du stage qu’effectue l’équipe au grand bleu, et ce, dans la soirée d’avant-hier. Le concerné n’a pas donné le moindre signe de vie depuis le début du stage, et une chose est sûre, Haniched n’est pas satisfait de sa situation actuelle avec le club.

en question, avez-vous une préférence ? Non, nous n’avons pas de préférences. Je dirai que jouer au stade du 5-juillet, vu l’état de la pelouse, sera un handicap pour nous. Je souhaite que la rencontre se joue dans un autre terrain que le 5 juillet. Comment se déroule le stage de Tipaza ? El-hamdoulah, l’équipe fait un travail énorme et tout le monde progresse sur tous les plans. L. S.

BENAROUSS, TROISIÈME RECRUE HARRACHIE

Le premier responsable des Jaune et Noir et juste après le tirage au sort de 8eme de finale de la coupe d’Algérie, a affirmé à un des membres du conseil, à savoir Zoubiri, qui était présent avant-hier aussi, qu’il veut voir cette rencontre se jouer au stade de Blida ou au 20-Août, puisque l’état du terrain du 5 juillet ne permet pas à son club d’évoluer dans de très bonnes conditions et l’exemple de la rencontre du MCA est bel et bien là.

«ON JOUERA À FOND NOS CHANCES POUR LA QUALIFICATION»

Pour la rencontre L’ex-joueur de Mascara, à savoir devant l’USMA, Laib Benarouss, a fait des tests affirme que son club concluants avec les Jaune et Noir et jouera à fond ses devrait être le troisième joueur chances lors de cette recruté cet hiver du coté Harrachi. rencontre et essayer de Le joueur en question sera le passer au prochain tour, troisième joueur qui sera puisque la compétition recruté après Bitam, reste l’un des objectifs du Bikakcha. club cette saison. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

LIGUE UNE

ASO

ECHOS

LE MCO ADVERSAIRE AUX 8E, QUI DIT MIEUX ?

L’adversaire de l’ASO au prochain tour de la coupe d’Algérie n’est autre que le MCO, un adversaire qui s’est toujours bien comporté face aux Lions du Cheliff. Ce sera sûrement une des affiches de ce tour. En effet, un derby qui en dit long sur le goût qu’aura la rencontre. Le match se déroulera à Oran, d’où la difficulté des Asnamis à ôter de leurs esprits le fait qu’ils seront mal accueillis, les esprits malsains ayant toujours en tête cet inoubliable match qui a vu le MCO rétrograder. Le porte-parole du club chélifien, Medouar, qui a, dans sa réaction à chaud, affirmé qu’il ne s’agit là que d’un match de football très ordinaire et a tenu à appeler les supporters des deux clubs à plus de sagesse pour oublier le passé et faire de ce match une fête de football où le meilleur gagnera. Z. Z.

WAT ECHOS YABEUN MAINTENU

MAMAÂR BENTOUCHA

Par : Z. Zitoun Le milieu de terrain de l’ASO, Bentoucha, estime que la phase retour sera rude, tellement les enjeux y sont multiples pour toutes les équipes.

A une journée de la fin du stage, que pouvez-vous en dire ? Pour parler du stage, je peux vous assurer que nous avons effectué du bon travail sur tous les plans. L’ambiance dans le groupe était impeccable et on était très sereins en appliquant à la lettre les consignes du staff technique et médical. C’est un stage court, mais comme nous venons de terminer la phase aller, nous n’avions pas eu beaucoup de répit d’où sa durée. La reprise étant aux portes, le travail continuera quand même. Le staff a sûrement apporté des corrections au jeu de l’équipe, d’où la satisfaction ? On ne cesse de corriger nos lacunes depuis la venue de Benzekri. Nous avons bien travaillé le volet tactique, et je suis

AUJOURD’HUI WAT-SAM

DJARBOU INDÉCIS

Le milieu défensif harrachi n’a pas encore tranché sur son avenir au Widad. Djarbou qui a été contacté par un membre dirigeant pour venir négocier son contrat est semble-t-il indécis. Le joueur nous dira-ton réservera sa réponse une fois qu’il aura le feu vert du président Laïb. On y reviendra.

optimiste quant à présenter un meilleur visage au retour. Nous sommes déterminés quant à la suite du parcours en championnat pour la simple raison que nous avons beaucoup revu, concernant nos erreurs de la période passée. Je suis confiant quant à réussir une bonne seconde phase de championnat d’autant plus que la dynamique du groupe est en hausse. Aux derniers matches de l’équipe, vous n’avez pas fait de longues apparitions ? Ayant souffert d’un petit bobo, le staff technique a préféré me ménager car il appréhendait une autre rechute. Je ne vous cache pas que les mots du coach m’ont été d’un grand réconfort, lui qui n’a cessé de me pousser de l’avant en constatant ma progression mais je ferai mieux, de mon côté, pour lui rendre l’ascenseur et ne pas le décevoir. La concurrence est encore plus acharnée quant aux postes de titulaires, comment seront les choses, selon vous ? Qui ne veut pas jouer titulaire ? Seulement, voilà, il faut travailler comme un forcené et prouver

qu’on n’est pas là par hasard d’autant plus que l’entraîneur a promis de n’aligner que les joueurs les plus en forme, et qui méritent une titularisation, alors le message est bien saisi, à mon sens, et chacun devra se transcender pour arriver à son objectif. Le prochain match sera chez vous face à l’USMBA, un mot là-dessus ? Il ne faut pas chercher loin, seule un bon résultat à la reprise sera à même de nous satisfaire car nous en sommes obligés, d’abord pour maintenir notre belle série de cinq matches sans défaite et surtout pour tenter de nous hisser au tableau. Faisant figure d’ancien joueur du club, que ditesvous de l’arrivée de certains jeunes parmi l’effectif ? C’est la meilleure chose qui puisse leur arriver, et aussi pour le club, qui retrouve ainsi sa philosophie, car c’est à leur âge qu’on était parmi nos aînés avec lesquels nous avons bien appris des choses. Qu’ils travaillent sans penser à autre chose car c’est la seule clé de réussite. Propos recueillis par Z.Zitoun

UNE PRÉPARATION SUR FOND DE CRISE

Les poulains de Benyelles Abdelkrim se sont regroupés au complexe Akid Lotfi pour un ultime stage d’une durée de 10 jours, avant d’entamer la seconde manche de ce championnat qui s’annonce difficile et indécise. En effet, c’est sur fond de crise financière que le déroulement de ce stage de préparation s’était fait et malgré la bonne volonté de la direction, les problèmes persistent, le nerf de la guerre faisant toujours défaut. Le coach et son staff ont programmé du bi-quotidien après la rencontre amicale face au CRB Ibn Badis, une rencontre au cours de laquelle beaucoup de carences ont été décelées et ce dans les trois compartiments.

EN AMICAL : WAT 5 - CRB BADIS 1

Un bon début de préparation

BENNAÏ EST DE RETOUR

Après un premier match amical disputé à Tlemcen, les Tlemcéniens rencontreront aujourd’hui au stade Akid Lotfi, le SAMohammadia. Cette joute amicale sera une autre occasion pour le staff technique de voir l’évolution de ses joueurs.

Milieu de terrain

«Chaque joueur devra se transcender pour mériter une place parmi le onze»

Le Camerounais Yabeun qui était considéré comme joueur libéré par le coach tlemcénien vient d’être retenu jusqu’à la fin de saison, c’est ce qu’a décidé le coach. Le natif de Laghouat après une absence qui a duré six jours est arrivé avant-hier à Tlemcen pour prendre part à ce stage, selon la direction du club, les motifs de son absence sont dus tout simplement à sa maman qui était malade.

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

Par : S. T. Smain En pleine stage de préparation, le Widad a disputé un match amical au cours duquel, le WAT a montré un visage séduisant en inscrivant la bagatelle de cinq buts.

P

ar l’entremise de Hachem (22’-36’) Boussehaba (sp 42’) et de Touil (sp 71 et 84’) avant que Boudjellal de Benbadis sauve l’honneur sur penalty, 79’ après un faute de Boulemdaïs sur le même joueur. Au-delà de cette joute amicale, le coach Benyelles a fait tourner tout l’effectif en deux périodes de jeu. L’occasion pour le coach de voir d’abord les éternels remplaçants Koudri, Saâdi et le troisième gardien remplaçant Hadji qui, pour les deux premiers ont évolué durant toute la rencontre sauf pour Hadji qui a cédé sa place au gardien titulaire Maâzouzi. Pour connaître davan-

tage les nouvelles recrues, Benyellès a incorporé Ghazali (ASO) et Chaouti (ASMO) ainsi que l’émigré Draâ qui a évolué dans une équipe de ligue II du championnat d’Ecosse. Si Ghazali est déjà connu dans l’entourage du club pour avoir évolué au Widad par le passé, l’Asémiste Chaouti par contre, a démontré un volume de jeu appréciable dans l’entrejeu, tous ceux qui ont assisté à cette joute ont été satisfaits par la production de ce jeune Asémiste qui est d’ailleurs promis à une carrière sportive fulgurante s’il arrive à garder le même potentiel technique. Benyellès n’a pas caché sa satisfaction en voyant à l’œuvre cette nouvelle recrue qui sera à coup sûr un élément qui peut apporter un plus dans le dispositif technico-tactique mis en place par le staff technique.

Benaï en tenue de ville

L’ex-Harrachi, Benaï, s’est présenté au stade Akid Lotfi en tenue de ville, l’enfant de Ouargla

n’est arrivé que dans la matinée à Tlemcen après avoir été autorisé à s’absenter pour rendre visite à sa petite famille.

Chaouti et Ghazali ont repris les entraînements mais…

Même s’il n’a pas encore signé un contrat d’une manière officielle au WAT, le duo Chaouti et Ghazali n’a pas hésité à prendre part à la séance d’entraînement de dimanche matin et a été aligné l’après-midi lors de la joute ami-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cale face au CRB Ibn Badis une équipe de la wilaya de SBA évoluant en inter-région, en montrant de la sorte sa bonne foi de s’engager avec le club de la capitale des Zianides en laissant la balle dans le camp de la direction tlemcénienne qui doit honorer ses engagement. Pour le joueur asémiste Chaouti, il a donné un ultimatum jusqu’à samedi, s’il ne sera pas payé, il partira quant à l’enfant de Badrabine (SBA) Ghazali, il doit négocier sa lettre de libération avec Medouar s’il veut retourner au club tlemcénien. S. T. S.


LIGUE UNE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

L E S BÉ J A O UI S S E B A I G N E N T D A N S U N S T A G E … RÉ U S S I

C’est la grande joie à Hammam Bourguiba; c’est à nouveau l’ambiance familiale qui est retrouvée et c’est la sérénité. Les Vert et Rouge sont en pleine préparation et, déjà les signes de la réussite de ce stage commencent à apparaître. Ils sont tous, optimistes d’une reprise en force et d’un parcours des grands, lors de cette 2e phase de championnat : «Ce stage aura des répercussions positives sur la suite de notre parcours. Il est d’une grande importance, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique. Nous sommes entrain de gagner du terrain et une nouvelle ambiance a été créée. Même les nouveaux se sont vite adaptés au groupe», nous a-t-on avoué de Tunisie. C’est dire que les Béjaouis ont retrouvé leur sourire après un passage à vide qui leur a causé une élimination en coupe d’Algérie et de se priver d’une place sur le podium, à la fin de la première étape du championnat. Ce stage a permis à Alain Michel de retaper le moral de ses joueurs, de les remettre au top sur le plan physique et de préparer l’équipe, en vue d’entamer la phase retour en force : «Nous comptons effectuer un parcours meilleur que celui de la première manche. Nous mettrons tout en oeuvre en vue d’atteindre notre objectif qui demeure une place sur le podium», a-t-on conclu.

Une grande équipe se prépare Par : Abdelkader Z.

A

JSMB ECHOS

IMPRESSIONS DE QUELQUES JOUEURS BOUKEMACHA :

«C’est un grand stage que nous sommes entrain de passer. Toutes les conditions sont réunies. Nous sommes entrain de travailler dur et cela va sûrement se répercuter positivement sur notre rendement, lors de la 2è phase du championnat».

HAMMOUCHE :

Les Béjaouis continuent leur stage en Tunisie. La préparation va bon train, même si, l’on déplore, quelque peu, l’absence de sparring partners, il n’en demeure pas moins que les joueurs n’ont pas chômé et sont prêts pour la reprise de mardi prochain, en vue de rencontrer le MCO pour le compte de la première journée du championnat dans sa phase retour : «Les joueurs sont de plein pieds dans la préparation et sont décidés à relever le défi, en vue d’entamer la 2è tranche du championnat. Toutes les conditions sont réunies pour cela», nous a-t-on confiés. vrai dire, Alain Michel, qui a une vision lointaine, prépare une grande équipe. A chaque sortie médiatique, il en fait part sans trop parler. Le stage de Tunisie où le grand travail effectué et les conditions créées pour la réussite de ce regroupement, ainsi que le recrutement enregistré; mettent en exergue cette volonté du coach béjaoui de préparer une grande équipe pour la saison prochaine. D’ailleurs dans ce contexte, une source proche du staff technique nous révèle : «Nous avons une

11

«Nous avons accompli un grand travail, notamment, sur le plan physique. Le groupe travaille dans une grande ambiance, c’est dommage que c’est court. J’ai beaucoup appris de ce stage».

DJEBARAT :

équipe constituée de jeunes éléments. Une équipe d’avenir et si toutes les conditions resteront réunies et si on nous laissera travailler dans la sérénité; nous mettrons en place une équipe de titres». , autrement dit, ce stage tunisien aura jeté des bases solides, afin de préparer une équipe digne des grosses pointures, capable d’aspirer, carrément, et sans détours, aux titres. Mieux, Alain Michel ne cache pas ses ambitions d’arriver à cela, et semble persuadé que la

pâte existe et qu’il lui reste, simplement, un encadrement de qualité.

Compter sur les jeunes …

Cette équipe d’avenir ne pourrait voir le jour sans l’apport de certains jeunes, formés au club, de la trempe de Aït-Ferguène, Aourès, Hammouche, etc…; d’où leur intronisation parmi des grands.La direction du club béjaoui qui prônait la politique de

MOHAMED AMINE AOURES

rajeunissement de l’équipe; semble avoir compris que la meileure façon de pondre une équipe d’avenir, est de compter sur ses propres jeunes. Boualem Tiab avait, d’ailleurs, à plusieurs reprises, donné des instructions à Alain Michel afin de ne pas marginaliser les jeunes, à conditions, bien entendu, que ces jeunes éléments apportent un plus à l’équipe et font part de leur volonté à s’imposer en tant que titulaires. Ce qui n’est pas le cas pour certains d’entre-eux. A. Z.

Attaquant

«Le stage nous fait du bien» Pur produit des Vert et Rouge, Aourès qui participe au stage tunisien, semble, à l’instar de ses camarades, apprécier toutes les conditions réunies tout autour. Mieux encore, le jeune attaquant met en exergue le travail effectué jusque là et les efforts fournis par l’ensemble du groupe. Dans cet entretien, il est question du stage, mais aussi des différentes échéances qui attendent l’équipe prochainement : Commet se déroule, actuellement, le stage ? Dans de bonnes conditions. Jusqu’à présent, j’estime que ce stage est entrain de nous faire beaucoup de bien, notamment, sur le plan physique. Et qui est-ce qui vous fait dire cela ? C’est le travail qu’on est entrain d’effectuer. Certes, on bosse beaucoup, mais cela est à

notre avantage. Une chose est sûre, ce stage nous sera bénéfique quant à la suite de notre parcours.

Justement, comment voyez-vous la suite du parcours ? La 2e étape du championnat sera tout à fait difficile, où tout se jouera, et les équipes qui vont jouer les premiers rôles vont s’afficher au grand jour. Ce sera la décantation.

Où peut-on placer la JSMB ? La JSMB ne peut jouer que les premiers rôles. Nous ferons de notre mieux pour terminer sur le podium. D’ailleurs, de ce stage dépendra notre parcours lors de la deuxième manche du championnat.

C’est-à-dire ? Si on réussira notre stage, on fera un parcours plus que positif, lors de la 2e phase. Et le titre ?

Tout dépendra de plusieurs paramètres. Il est trop tôt d’en parler, maintenant. Pensez-vous à la ligue des champions ? Bien entendu, et de plus en plus, d’ailleurs. On ne va pas faire de la figuration. Et là aussi, la réussite du stage va nous permettre d’effectuer un grand parcours, d’où l’importance de ce regroupement en Tunisie.

Vous pensez reprendre lors de la 2e étape ? Absolument. Je suis en train de travailler d’arrache pied en vue de retrouver toute ma forme. Je ferai tout pour jouer un grand nombre de matches, en tant que titulaire. Un dernier mot ? Je suis satisfait de ce stage où tout y est. Le climat familial va nous permettre de préparer la phase retour en confiance et dans de bonnes conditions. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

«Un grand travail est entrain de se faire. Nous travaillons dur, mais nous sommes entrain d’avancer. Je suis persuadé que la phase retour sera meilleure dans tous les domaines». A. Z.


12 LIGUE UNE

CRB ECHOS

UN RECRUTEMENT AU POINT MORT Le CRB a enregistré,

jusqu’à l’heure, trois départ officiels, à savoir Maâmeri, Hamiti et Sahraoui, alors que d’autres peuvent leur emboiter le pas, à l’image de Mekhout, Ousserir, Aksas ou encore Naïli. C’est une saignée, au sens propre du terme, au moment où aucune recrue n’a été enregistrée jusqu’à l’heure, même si des noms sont avancés ici et là. Et même ceux qui sont pressentis pour rejoindre les rangs des Rouge et Blanc, sont loin de faire l’unanimité, à l’image de Fouzi Yaya, qui n’a pris part à aucune minute avec l’ESS depuis l’entame de la saison, ou encore Fodil Hadjadj, libéré par l’ASO où il n’a pu s’imposer, ne prenant part qu’à deux rencontres dans la première phase de la saison. Ainsi donc, l’on ne peut que dire que le recrutement est au point mort au Chabab, faisant que l’entraîneur, Foued Bouali, qui voulait tant profiter de ce mercato pour renforcer son équipe, se trouvera dans une embarrassante situation. Il aurait, même, affirmé que son équipe est loin de se présenter fin prête pour la reprise du championnat , en disposant de toutes ses forces. Une situation qui tient aussi en haleine les supporters, qui croisent les doigts, en attendant que les choses soient plus claires.

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

C R B – AS MO , C E T AP RÈ S M I D I À A Ï N BE N I A N

Réclamant des sparring-partners pour combler le retard accusé en matière de préparation par ses troupes, l’entraîneur du Chabab, Foued Bouali, peut se réjouir d’avoir pu programmer une rencontre face à l’ASMO. Les Oranais, présents à Alger pour le stage hivernal, ont accepté la demande faite par les

Aïn Fekroune n’est pas une simple formalité Par : Mohamed A. A. Les regards des supporters du Chabab de Belouizdad étaient braqués, avant-hier soir, vers l’hôtel Mercure d’Alger. Et pour cause, c’est là où se tenait la cérémonie du tirage au sort des 8es de finale de la Coupe d’Algérie.

L

e Chabab a hérité d’un autre Chabab, celui de Aïn Fekroune, qu’il devra affronter en déplacement. Il est vrai que sur le papier, les Belouizdadis partent avec la faveur des pronostics, mais il est à chaque fois utile, de rappeler que la Coupe d’Algérie ne connait pas d’équipes faibles, puisque tout le monde part sur le même pied d’égalité. Outre, que ceux qui affirment que cette équipe de l’Est de pays est une simple formalité se détrompent. Les gars de Aîn Fekroune se sont illustrés, cette saison, de fort belle manière, en Ligue 2, pour leur première apparition après leur accession. Ils ont été l’une des révélations de

cette première phase de la saison en la terminant à la 5e position au classement général, avec 7 victoire, 4 matchs nuls et autant de défaites. Des statistiques qui font, on ne peut plus, que cette rencontre, qui pourrait avoir lieu au stade d’Aïn M’lila, serait difficile à négocier pour les Belouizdadis, surtout qu’en ce tour, toutes les

LA RENCONTRE POURRAIT ÊTRE REPORTÉE Programmée entre le 1 et le 2 mars prochain, la rencontre

du Chabab en Coupe d’Algérie pourrait faire l’objet d’un report. Et pour cause, les Belouizdadis auront à se déplacer en Egypte pour donner la réplique à Al-Ismaily, pour la manche retour de la Coupe arabe. Une rencontre programmée pour le 27 février prochain, ce qui fera que le retour des Belouizdadis en Algérie pourrait coïncider avec la date du match de Coupe d’Algérie. M. A. A.

Mameri : «Je ne pouvais supporter plus de pression»

Désormais, c’est officiel, Karim Mameri a mis fin à une aventure de 7 ans avec le CRB, lui qui a obtenu, comme rapporté par nos soins, sa lettre de libération avant-hier. Ayant réclamé, il une dizaine de jour de cela, ses papiers au président belouizdadi, Gana, l’enfant de Boufarik a fini par l’avoir et devait s’engager, hier, avec l’ESS, pour les 18 prochains mois, après avoir tout réglé, avant-hier soir, avec le président sétifien Hassan Hammar. Dans une brève déclaration qu’il nous a accordées, le désormais ex-capitaine du Chabab nous dira :

Belouizdadis et la rencontre aura lieu, dès cet aprèsmidi, à partir de 15h, au stade de l’institut sportif de Aîn Benian. Bouali compte faire tourner son effectif, en donnant la chance à tous les joueurs, histoire de voir de près leur évolution quelques jours seulement après le début du stage hivernal.

«C’est avec un pincement au cœur que je quitte le Chabab, qui est devenu ma deuxième famille. Ma décision n’a rien à voir avec mon argent qui n’est pas encaissé, mais essen-

tiellement, pour le fait que je ne pouvais supporter toute la pression exercée sur moi, en tant que capitaine. J’étais le seul intermédiaire entre la direction et les joueurs, et à chaque fois

qu’un conflit apparait, je suis le premier à en payer les frais. J’ai murement réfléchi, et j’ai décidé de partir, laissant mon image propre. Les supporters savent que j’ai tout donné durant les 7 ans et demi que j’ai passé au CRB, et les marques de sympathie que j’ai eues de leur part, me laisse partir avec un sentiment du devoir accompli. Je souhaite bon courage à cette équipe, tout en espérant que les problèmes dans lesquels elle vit, disparaîtront le plus vite possible». M. A. A.

équipes, quelque soit leurs paliers, se donneront à fond, afin de continuer leurs aventures, et atteindre des tours encore plus avancés. En outre, la formation de Ain Fekroune renferme dans son effectif des joueurs ayant déjà joué en élite, à l’image de Amrane Mounir, Maïdi Saàdedine ainsi que Amir Bourahli, pour ne citer que ceux-là. Le président belouizdadi, Azzedine Gana, présent dans les lieux, l’a fait savoir, d’ailleurs, et a déclaré dans ce sillage : «Dans un tour avancé comme celui-là, la seule chose qui pourrait être avan-

tageuse est celle de jouer à domicile. Malheureusement, nous avons été les premiers tirés, mais on devra faire avec. On se déplacera chez nos amis de Aïn Fekroune pour valider notre billet de qualification pour les quarts de finale. Notre qualification est loin d’être acquise d’avance, et on devra rester vigilants. Que le meilleur gagne !». Pour sa part, l’entraîneur Foued Bouali, s’est abstenu de commenter ce résultat, se contentant de dire qu’il devra en penser une fois la date arrivée. M. A. A.

Gana ferme la porte devant Boulahbib pour Ousserir

Le responsable du CSC, Mohamed Boulahbib, a beau essayé, avanthier soir, de rencontrer le gardien du Chabab, Nassim Ousserir, pour concrétiser son transfert à Constantine, en vain. Les deux hommes n’ont pu se rencontrer, étant donné que le portier en question était avec son équipe en stage hivernal, à Staouéli. Décidé de partir, comme rapporté hier par nos soins, l’ancien portier international campe toujours sur sa position. Boulahbib a profité de sa rencontre avec Gana, en marge de la cérémonie du tirage au sort pour lui faire une offre officielle. Nous apprenons, dans ce sillage, que Gana a vite fermé la porte devant son interlocuteur, lui affirmant que Ousserir n’ira nulle part, et que sa libération n’est pas à l’ordre du jour. Dossier clos ? Les jours à venir apporteront davantage de détails dans cette affaire.

Engagement de Yaya: une histoire d’heures

Dans la soirée d’avant-hier, les deux présidents du CRB et de l’ESS, Gana et Hammar en l’occurrence, se sont rencontrés pour négocier un probable transfert du sétifien, Fouzi Yaya, au club de la capitale. Des négociations qui n’ont pas duré longtemps, pusiqu’un compromis a été trouvé sur place. Toutefois, ce transfert devra se faire sous forme de prêt, jusqu’à la fin de la saison en cours. Le joueur a donné son accord à Gana, et son engagement n’est désormais qu’une histoire d’heures (il pourrait être conclu dans la soirée d’hier). Arrivé à l’ESS à l’intersaison en provenance du MOB, Yaya n’a nullement été utilisé par son entraîneur, Velude, d’où la question qui se pose d’ellemême sur les critères de ce choix. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE UNE 13

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

USMA

ILS AFFRONTERONT L’USMH AUX 8ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE

Un gros morceau attend les Rouge et Noir

ECHOS

HIER DU BI-QUOTIDIEN AU PROGRAMME Les joueurs usmistes ont été soumis hier au bi-quotidien au CTN de Sidi Moussa. Après la séance matinale, les joueurs ont rejoint les chambres de l’hôtel, puis ils ont pris leur déjeuner dans l’après midi, l’équipe a effectué une seconde séance d’entrainement.

A PARTIR D’AUJOURD’HUI, UNE SEULE SÉANCE/JOUR

Par : Amine Larbi Le tirage au sort des 8ès de finale de la coupe d’Algérie effectué mardi soir à l’hôtel mercure n’a pas été clément pour l’USMA, puisque les Usmistes seront opposés à l’USMH dans le choc de ce tour.

C

e derby algérois va certainement focaliser l’attention des supporters des deux équipes jusqu’au rendez vous fixé par la commission d’organisation de la coupe d’Algérie qui a arrêté la date du 1er ou du 2 mars pour le déroulement de ce derby algérois. Les

Rouge et Noir engagées sur 4 tableaux cette saison, n’auront pas la partie facile face à un adversaire solide qui les a battus la saison dernière en quart de finale de la coupe d’Algérie, grâce aux tirs au but. La mission des coéquipiers de Gasmi s’annonce délicate, mais pas impossible, surtout lorsqu’on sait que les Usmistes veulent aller loin dans cette compétition pour montrer qu’ils sont revenus cette saison très forts. Quand on possède un tel effectif, l’USMA n’a rien à craindre, même si l’USMH reste un gros morceau. Cette empoignade se jouera sur un air de revanche pour les Rouge et Noir qui n’ont pas oublié leur élimination la saison dernière contre cet adversaire au stade du 5 juillet

dans une rencontré marquée par le comportement anti sportif de certains supporters Harrachis et un arbitrage scandaleux de Haimoudi. Tous ces facteurs font que l’USMA est hyper motivé pour réussir son pari et passer l’écueil harrachi.

Où se jouera cette rencontre ?

C’est la question qui reste posée par les supporters des deux équipes, sachant que le MCA également qualifié pour les 8ès de finale, accueillera l’USMAB au 5 juillet. Quand on sait que l’enceinte olympique ne peut recevoir deux rencontres en l’espace de 24 heures, on peut affirmer que l’une

Ziaya débute les entrainements Comme annoncé par nos soins, le nouvel attaquant de l’USMA, Abdelmalek Ziaya, a rejoint le regroupement de son équipe mardi où il a débuté les entrainements avec les Rouge et Noir en participant à la séance qui s’est déroulée dans l’après midi au CTN de Sidi Moussa. L’ex joueur de Bizerte qui avait passé avec succès la visite médicale, sera qualifié pour l’entame de la phase retour, surtout lorsqu’on sait que son ancienne équipe a déjà envoyé sa lettre de sortie. Pour l’instant, Ziaya est la seule recrue de l’USMA dans ce mercato hivernal.

Belgherbia (Pt de Bizerte)

«ON N’A PAS VOULU BLOQUER ZIAYA»

Le président du CABizerte a été compréhensif en accordant sans aucune difficulté la lettre de libération à Abdelmalek Ziaya pour qu’il puisse s’engager avec l’USMA. «On n’a pas voulu bloquer le joueur qui est venu nous demander ses papiers. On a senti que le joueur ne veut pas rester, c’est pour cela qu’on l’a laissé partir. Même l’entraineur Saadi nous a demandés de le libérer, car le joueur n’était pas concentré pour continuer l’aventure au CAB. En tout cas, je lui souhaite bonne chance à l’USMA » , a souligné le boss de Bizerte. Amine Larbi

des deux rencontres se jouera en dehors du 5 juillet. Comme le MCA est domicilié au 5 juillet, il ya de fortes chances que le match USMH –USMA se tiendra à Blida. D’ailleurs, les responsables Harrachis ont émis le vœu de jouer à Tchaker, mais du côté de l’USMA on préfère le 5 juillet. Pour l’instant, la commission d’organisation de la coupe d’Algérie ne s’est pas prononcée, préférant prendre tout son temps avant de désigner la domiciliation de ces deux rencontres. Pour rappel, la rencontre de la phase aller du championnat opposant l’USMH à l’USMA et tenue à Tchaker, s’est terminée sur un nul vierge. A. L.

A partir d’aujourd’hui l’équipe va retrouver le cycle normal des entrainements avec au programme une seule séance par jour et ce en prévision de leur rencontre contre le CSC prévue le 15 janvier au stade Hamlaoui pour le compte de la première journée de la phase retour.

LÉGÈRE BLESSURE POUR GASMI

L’attaquant de l’USMA Ahmed Gasmi s’est plaint d’un petit bobo à la cuisse, où il d’ailleurs écourté la séance de mardi. Hier il a repris normalement avec le groupe.

LA DIRECTION REFUSE DE LIBÉRER DAIF

Le portier usmiste Lamara Daif a renouvelé son désir de quitter l’USMA pendant ce mercato hivernal, mais le vice président Rebouh Haddad refuse de le libérer en affirmant que l’équipe a besoin de tout son effectif surtout que l’USMA est engagée sur 4 fronts cette saison.

BOUZID, CHAFFAI, LAIFAOUI ET KHOUALED SE DISPUTENT LA CHARNIÈRE CENTRALE

Un vrai casse tête pour Courbis

L’entraineur Courbis aura beaucoup de difficultés pour trancher sur le duo qui composera sa charnière centrale pendant la seconde phase de championnat en raison de la présence de 4 joueurs capables d’évoluer dans l’axe . En effet Chaffai Laifaoui, Khoualed et Bouzid se disputent deux places, ce qui va mettre l’entraineur en difficulté pour choisir sa charnière centrale dans la phase retour. Si pour le première phase du championnat, le duo Khoualed – Chaffai a pu s’imposer grâce à une bonne complémentarité et un rendement régulier et convaincant. Les deux défenseurs ont été performants réussissant à donner une grande assurance à l’arrière garde usmiste. D’ailleurs, la défense était le point fort de l’équipe, qui n’a encaissé que 9 buts durant la phase aller, ce qui prouve bien que ce compartiment était à la hauteur. Avec la phase retour

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

qui débutera le 15 janvier prochain, les choses seront plus difficiles, car l’enjeu sera grand. Le retour de Bouzid qui a retrouvé du temps de jeu en participant au match de coupe d’Algérie contre Sig va compliquer la tâche de l’entraineur usmiste, car l’international possède les qualités pour postuler à une place de titulaire. L’autre joueur qui veut lui aussi arracher sa place est Laifaoui, ce dernier n’a pas caché qu’il n’a jamais vécu une telle situation et est décidé à rattraper le temps perdu pour revenir en force lors de la phase retour. Courbis qui a su provoquer le déclic depuis son arrivée, devra user de toute son expérience et son savoir pour faire face à une situation aussi complexe. Les Rouge et Noir engagées sur 4 tableaux, auront besoin de toutes leurs forces pour pouvoir gérer toutes les compétitions. A. L.


14

LIGUE UNE

MCO

Par : Miloud Touadjine Comme nous l’avions annoncé hier, le retour de Belhadj Ahmed de France où il avait passé un peu plus d’une semaine de vacances, a permis de désamorcer la crise.

E

n effet, le premier bailleur de fonds devait verser à chaque joueur, l’équivalent de deux mois de salaires, en attendant que le Mouloudia réceptionne sa part des 4,5 milliards de subventions de la wilaya et de l’APC. Une fin de grève qui a laissé les supporters pousser un grand ouf de soulagement. «Nous ne voulons pas trop polémiquer sur la situation que vient de connaître le club, car tous sont responsables, dirigeants, opposition et joueurs. Heureusement que Baba reste toujours à l’écoute de cette équipe depuis qu’il avait déclaré en 2008, être un de ses premiers supporters».

Les joueurs reprennent le chemin du stade

Les coéquipiers de Mohamed Amine Zidane devaient reprendre le chemin des entraînements hier après midi et entrer en stage bloqué dès aujourd’hui. En effet, la direction aurait réservé l’hébergement et la restauration à l’hôtel Mouwahidine, comme il était prévu avant le début de la grève. « Nous allons redoubler d’efforts, afin d’être fin prêts pour la reprise de la compétition et faire oublier à notre cher public ces quelques jours de grève. Nous demandons pardon aux supporters, mais ils doivent comprendre que nous n’avions pas d’autre issue pour tenter de récupérer notre argent », nous a déclaré le latéral Chafik Bourzama.

JSS

ECHOS

Coupe d’Algérie espoirs

DEMAIN À CHLEF : ASO-JSS

Les espoirs de la JS Saoura se trouvent depuis hier à Chlef. Ils ont pris leur quartier à l’hôtel Ouancharif qui répond à toutes les conditions pour se concentrer sur le match. Ils croiseront demain le fer à ceux de l’ASO pour les seizièmes de finale de la Coupe d’Algérie. La rencontre se déroulera au stade Mohamed-Boumezrag à partir de quinze heures. Elle promet d’être très disputées entre ces deux formations pratiquant du beau football. Les Bécharis, qui se sont très bien préparés en vue de cette rencontre, donneront le meilleur d’euxmêmes pour arracher le billet et d’essayer d’aller le plus loin possible dans cette épreuve populaire. A. O.

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

Baba sauve les Hamraoua La Coupe : un sacré morceau

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie n’a pas gâté les Hamraoua. Hier matin, dans les cafés, on parlait plus de ce prochain choc que de la situation de crise qui règne au sein de la formation drivée par Djamel Benchadly et qui attise les convoitises de plusieurs parties. « L’ASO ne nous fera pas de cadeau bien que la rencontre se déroulera à Zabana. Les Chélifiens sont nos

ennemis (référence au fameux match de 2008 qui reste encore présent dans l’esprit des supporters) et rien que pour cela, ils chercheront à profiter de la mauvaise passe dans laquelle se trouve notre équipe pour l’éliminer», déclarent-ils.

Les trois dernières années équilibrées

Si nous nous référons aux résultats des trois dernières saisons, au niveau du championnat, nous con-

statons que le Mouloudia a toujours battu son adversaire au stade Ahmed-Zabana, bien que ce soit toujours sur des scores értriqués. En 2009-2010, les coéquipiers de Benatia Madjid avaient pris le meilleur par la plus petite des marges, 1 but à 0. Idem durant la saison suivante, 2012-2011 : 1-0. Le meilleur score des Hamraoua a été réalisé la saison dernière, avec un score de 3 buts à 1. Cette année, les camarades de Messaoud Mohamed

n’ont pas été en reste et ont continué la série de matchs gagnés au stade Boumezrag sur un petit 1-0, alors que les deux saisons précédentes, ils avaient pris le meilleur sur les Oranais par de meilleurs scores ( 3-1 en 2009-2010, 2-1 les deux saisons suivantes). Certes, les années semblent se suivre et se ressembler, c’est du moins ce qu’espèrent les fans du club d’El Hamri qui tablent sur une qualification au forceps de leur équipe favorite. M. T.

Abdelilah : «Baba n’a jamais tourné le dos au MCO» Monsieur Abdelilah, nous voyons que vous êtes soulagé par cette fin de crise…. C’est sûr que j’avais un grand poids sur le cœur et le règlement de la crise, qui aura lieu demain (mercredi), me conforte. L’équipe va entrer en stage et tout rentrera dans l’ordre, car ce n’est absolument pas le moment de s’amuser puisque nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge en matière de maintien. Je tiens à remercier les hommes qui sont intervenus et en premier lieu, notre ami Belhadj Ahmed qui m’a répété hier : «Reste à la tête de la SSPA et je te soutiens à fond pour l’intérêt du Mouloudia». Je remercie aussi les autorités, à leur tête monsieur le Wali ainsi que le DJS. Sans oublier les journalistes grâce auxquels l’opinion publique et les autorités ont été sensibilisées par le problème. Donc, tout semble réglé et l’équipe va reprendre le chemin du stade ? Certainement. Depuis 9h ce matin (l’ITW s’est déroulée hier à 11h10), je suis à la banque où monsieur Belhadj a viré 1 milliard 800 millions de centimes dans le compte de la SSPA. Nous sommes en train de procéder à

l’écriture des chèques des joueurs. J’ai rendez-vous à midi avec l’ensemble de l’équipe et le staff technique et je leur remettrai leurs chèques de deux mois de salaire en retard. Ils auront ensuite une réunion avec le staff technique et décideront de reprendre le travail aujourd’hui ou demain jeudi. C’est une affaire entre les joueurs et le staff technique. Nous constatons, à traves la lecture de certains journaux, qu’il y a une campagne médiatique contre vous… Allah yessmah lahoum ! Personnellement et bien que cela me dérange un peu, je n’en fais pas grand cas. Ce qui me préoccupe, ce sont les supporters et ces derniers ont compris que je travaille dans l’intérêt de l’équipe en étant le pompier de service. Quant aux journalistes à qui vous faites allusion, je me demande pourquoi ils n’ont pas fait la même chose à l’encontre de ceux qui m’avaient précédé ? Mais, en définitive, je me dis que c’est la démocratie et que la presse a le droit d’écrire ce qu’elle veut, mais dans la limite de la règlementation et sans toucher à l’intégrité des personnes, car c’est puni par la loi. Il semble qu’ils vous

reprochent de ne pas tenir vos engagements avec Djebari Youcef… Si vous faites référence à l’article paru mercredi dernier sur le propre journal de monsieur Djebari, je pense que l’auteur n’est pas au courant de la règlementation en matière de commerce. Certes, nous nous sommes réunis au siège de la DJS, grâce à l’intervention de messieurs le wali et le directeur de la jeunesse et des sports. Il avait été décidé que la SSPA reçoive dans son capital social une certaine somme de monsieur Djebari. En ce qui concerne cette somme, il devait régler le problème avec le commissaire aux comptes de la SSPA et non avec moi-même. C’est la loi et personne ne doit la détourner. Le deuxième point est que monsieur Djebari avait déclaré investir 10 milliards de centimes dans les caisses de la SSPA. Nous n’avons rien vu venir jusqu’au moment où je vous parle. Alors, qui ne tient pas ses engagements ? AbdelIllah ou Djebari ? Et en ce qui concerne les subventions ? En premier lieu, je tiens à remercier les autorités et les journalistes. La réunion que nous avions eu au siège de la DJS a permis de régler

ce problème. Nous devons recevoir une grande partie de cette subvention qui s’élève à 2, 5 milliards de centimes, une fois qu’elle aurait atterri dans les caisses du CSA. Nous attendons ! Un dernier mot ? Je voudrais, encore une fois, lancer un appel à toutes les parties qui disent aimer et vouloir aider ce club. Le MCO a besoin de toutes les bonnes volontés afin d’assurer sa pérennité parmi les meilleures équipes du pays. Actuellement, il y a des problèmes qui, je l’espère, seront effacés dès l’arrivée de NAFTAL. Je lance aussi un appel aux supporters pour qu’ils continuent à soutenir à fond leur équipe et de ne pas entrer dans le jeu de certains qui veulent la déstabiliser et la faire descendre encore une fois au palier inférieur comme en 2008. Je lance enfin un appel aux joueurs pour qu’ils soient de vrais professionnels qui luttent pour les couleurs de cette formation emblématique et atteignent l’objectif de terminer le championnat dans une position confortable. Nous leur faisons une totale confiance. Entretien réalisé par Miloud Touadjine

JSS-USMH EN AMICAL CET APRÈS MIDI À TIPASA

U

Pour la réconciliation Par : Ali Oukili

ne rencontre amicale est prévue pour aujourd’hui à l’OPOW de Tipasa entre la JS Soura et l’USMH. Les dirigeants des deux formations l’ont programmée depuis des semaines pour réconcilier les supporters harrachis et bécharis et faire oublier les incidents survenus en championnat à Béchar. » Une grande banderole est préparée en la circonstance où on peut lire : «Ce n’est pas une simple partie de football qui envenimera les relations entre les deux parties. On est des Algériens, on doit s’entraider. Les Harrachis seront les bienvenus à Béchar et ne manqueront de rien durant tout leur séjour». Les joueurs et dirigeants des deux clubs seront réunis après la rencontre autour d’une table pour discuter de tout ce qui touche de prêt et de loin à la situation de notre football.

Match NCBEA – JSS annulé

Un match amical entre le NCBEA et la JS Saoura était prévu pour la journée de mercredi

passé au stade communal d’El Affroun. Les Bécharis étaient prêts pour prendre le bus en direction de cette ville de La Mitidja pour donner la réplique à cette formation. Un membre de la direction du NCBEA leur a téléphoné en s’excusant que cette rencontre a été annulée. Et pour que ses poulains ne restent pas inactifs, le coach Chérif Hadjar a programmé une séance d’entraînement à la plage de Zéralda qui s’est déroulée dans une forte ambiance.

Merbah et Motrani poursuivent les soins

Le défenseur Abdelmalek Merbah et l’attaquant Abdelhak Motrani ne se sont pas bien remis de leur blessure à la cheville. Le staff médical du club fait de son mieux pour qu’ils soient prêts avant la rencontre face au CR Bélouizdad. Cette confrontation rentre dans le

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cadre de la première journée de la phase retour prévue le 15 janvier au stade du 20-Août 1955 (Alger). Les Bécharis, battus à l’aller par un but à zéro, sont déterminés de prendre leur revanche. “On a dominé copieusement notre adversaire sans parvenir à concrétiser une seule occasion. Les Bélouizdadis, qui étaient plus chanceux, ont réussi à exploiter la seule et unique occasion pour repartir avec les trois points de la victoire» souligne Motrani. A rappeler que ce dernier a raté un penalty, son tir s’est écrasé sur le montant des buts de Chouih. A. O.


LIGUE DEUX

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

USMB

M E NA D : « E N CO U P E TO U T ES L E S É Q U IP E S S E V A L E NT »

Après le tirage au sort des 8 de finale de la Coupe d’Algérie, qui a eu lieu à l’hôtel Le Mercure, et qui a donné comme adversaire aux Blidéens le CS,Constantine. Menad Salim dira : «En coupe d’Algérie, toutes les équipes se valent, il n’y a pas de petites ou de grandes équipes. La chance a voulu que cette fois-ci on se déplacera à Constantine, nous partons à chances égales, je pense es

ECHOS MANA SOUFFRANT

Contractant une forte grippe, Mana Brahim, qui a été quelque peu affaibli, a reçu des soins et a été soumis au repos. il n’a pas participé à la rencontre face à l’USMH et aux dernières séances de travail, ce qui lui permettra de récupérer avant la reprise du championnat.

USM BLIDA-IB MOUZAÏA EN AMICAL

C’est aujourd’hui à 10h que l’USMB disputera son dernier match amical face à l’IB Mouzaïa. Les camarades de Douicher ont eu l’occasion de disputer précédemment des rencontres amicales (Sporting de Blida et l’USMHarrach). Ce dernier match servira au coach Menad à perfectionner son équipe et mettre dans les trois compartiments avant le début de la phase retour du championnat.

PROBABLE RECRUTEMENT DE CHOUKRI (JSMC)

L’attaquant de la JSM Chéraga, Choukri, pourra atterrir à l’USMB. Le coach, qui est à la recherche d’un attaquant de métier, semble avoir jeté son dévolu sur le joueur. Pour rappel, ce sera la cinquième recrue, après que Choukri eut donné son accord de principe. Reste à finaliser les modalités de transfert entre les directions de l’USMB et la JSMC. T. A.

que ce sera un jour de grande fête entre les deux équipes. D’ici là, les deux équipes auront à disputer plusieurs matches. Je souhaiterais que mon équipe soit épargnée et entamera un bon retour, ce qui nous permettra de réaliser un grand match face au CSC, deux vieilles connaissances qui ne se sont pas rencontrées depuis la saison 2005/2006»

Fin du stage bloqué Par : Ahmed Tahi Cette saison l’USMB figure dans le registre des équipes ayant effectué un parcours encourageant lors de la première phase du championnat de ligue 2, et poursuit dans la sérénité sa préparation en prévision de la phase retour.

L

es poulains de Menad enchaînent aujourd’hui leur dernier jour du stage bloqué, ponctué par trois matches amicaux, respectivement face au Sporting de Blida, l’USM Harrach et aujourd’hui dans la matinée contre l’IB Mouzaïa. L’USMB, l’une des équipes stables lors de cette première partie du parcours, exceptés les chamboulements avant le démarrage du championnat, a terminé la phase aller à la 4e place et une qualification aux 8es de finale de la Coupe d’Algérie. Certes, les Blidéens auraient prétendu à mieux, si ce n’est les problèmes qui ont secoué

ESM

le club à l’intersaison. Il faut dire que le parcours est encore long et l’USMB, avec le renforcement de l’équipe par Belhocine, Mebrek, Benayad et autres, ces derniers sont en mesure d’apporter un nouveau souffre à l’équipe qui sera en mesure de faire mieux à l’avenir. La trêve hivernale a permis à

l’USMB de bien préparer la suite du parcours qui s’annonce, d’ores et déjà, difficile. Le coach Menad Salim avait déclaré : «L’équipe a effectué une bonne préparation durant cette période de stage. Les joueurs ont adhéré pleinement au programme de travail avec le renforcement de l’équipe de nou-

veaux joueurs. J’estime que nous atteindrons les objectifs tracés par la direction en début de saison». A noter pour l’entame de la 2e phase du championnat que l’USMB recevra l’ESM, le 15 de ce mois, au stade Brakni. T. A.

Reprise dans la sérénité

Dans l’optique de la reprise de la compétition pour sa phase retour prévue dès mardi prochain, la formation mostaganémoise s’est attelée à rentrer dans le vif de la préparation malgré un léger retard accusé en raison des appréhensions qui ont tourné autour du club durant la période de repos hivernal.

E

15

n dépit de la crise financière qui secoue le club depuis belle lurette, les résultats enregistrés jusque-là et la position qu'occupe actuellement le club espérantiste sont considérés comme un parcours plus que satisfaisant et tout à fait positif. Cette équipe est aujourd'hui confrontée à un problème de finances qui entrave la bonne marche du club, néanmoins l’espoir d’avoir une bouffée d’oxygène persiste encore, comme le souhaite le président

du club car l’ambition est grandissante et personne ne veut s’arrêter en si bon chemin. À l’occasion de la reprise des entraînements au biquotidien de l’ensemble des joueurs qui sont revenus à un meilleur sentiment après une grogne qui a duré quelques jours, les choses semblent bien rentrer dans l’ordre. Il faut avouer que les dirigeants du club ont frappé à toutes les portes mais en vain, il y a un blocage quelque part. Cependant, malgré cette situation de crise financière, la formation espérantiste joue un rôle intéressant en championnat ce qui motiva d’ailleurs la majorité des joueurs à reprendre le chemin des entraînements et de l’assurance des responsables du club de mettre leur situation à jour. Les dirigeants du club, qui n'ont pas omis de rendre hommage aux joueurs et au staff technique qui font preuve de beaucoup de volonté et de leur mieux pour demeurer en tête du tableau. Malheureusement, cette volonté à elle seule ne suf-

fit pas, car sans l'aide financière de la part des pouvoirs publics, l'ESM ne peut pas aller loin. Les autorités locales se doivent de venir en aide à cette équipe qui n'a que trop végété dans ce palier du football national pour un club qui mérite du moins de figurer parmi les ténors. La formation espérantiste qui aspire à jouer la carte de l’accession aura plus que besoin d’un renfort dans ses compartiments et en particulier d’un vrai meneur . Dans ce sens, les pourparlers vont bon train avec l’ex:espérantiste Mohammed Rabah, actuel sociétaire du CABBA et qui pourrait bien faire un retour au bercail. C’est en tout cas ce qu’on laisse entendre dire du côté du club mostaganémois. La présence dans la composante espérantiste d’un joueur de la trempe de Mohamed Rabah aura des effets positifs sur le rendement de l’équipe de par ses qualités et son capital expérience. N. B.

MATCH AMICAL CET APRÈS-MIDI

Les Samistes à Tlemcen Les gars de la ville des Oranges achèvent la semaine d’entraînement cet après-midi par une joute amicale sur la pelouse du stade Berouana de Tlemcen face au Widad local (WAT).

U

ne semaine pour Abed et ses coéquipiers qui a été très chargée par des séances variées sous la

houlette du staff technique dirigé par Bot Abdelaziz et renforcé par le revenant Daoud Bordji. Les joueurs samistes ont eu également un travail d’organisation mardi dernier dans le but de travailler la joute amicale de cet après-midi. “Notre groupe est dans une très bonne forme en ce moment”, nous dira le meneur de jeu Beddiaf Tarek, le programme était très chargé cette semaine mais nous n’avons pas rechigné à l’effort et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

SAM

Par Aoun Laïd Boualem ce, pour être prêt pour le match de ce jeudi face au WAT. Certes, il s’agit d’un match amical et non pas d’une empoignade officielle mais nous allons l’aborder avec beaucoup de sérieux, dira l’enfant d’Arzew. Les Samistes joueront donc leur dernier match amical avant la reprise prévue mardi prochain où ils auront à en découdre avec le Mouloudia de Batna au stade Ouali-Med. A. L. Boualem


16

LIGUE DEUX

MOB ECHOS

LES DOSSIERS DE DEHOUCHE, KHEDDIS ET SAHRAOUI ACCEPTÉS PAR LA LNF

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

LA NOUVELLE BILLETTERIE D’ACCÈS AU STADE CONNUE

Pour les gradins, ce sera 200 dinars, les tribunes couvertes, ce sera 300 dinars, alors que pour la tribune officielle sera à 800 dinars. Des sommes abordables pour ceux qui portent le MOB dans leurs cœurs et c’est là la meilleure façon de rendre service au club.

LE TIRAGE AU SORT LEUR A RÉSERVÉ LE NAHD EN 1/8E DE FINALE

Les Crabes croient en leur qualification

sions qui se sont offertes aux Crabes, et la deuxième lors du match des 1/8èmes de finale au 20 Août et la troisième mi-temps en championnat.

Nassim S. Le tirage au sort des 1/8èmes de finale de dame coupe, version 2012/2013, a eu lieu avant-hier au niveau de la capitale, et a réservé au Mouloudia de Bejaia, un club de la ligue 2 et néanmoins un compagnon dans ce palier, le Nasr de Hussein Dey. Finalement le MOB peut recruter, après la levée de l’interdiction sur ce club pour recruter, induite par le nonpaiement de certains anciens joueurs qui ont porté leurs affaires devant la chambre de résolution de litiges. Mais maintenant que tous les joueurs qui avaient des litiges avec les directions du MOB ont été régularisés, la direction peut recruter. A cet effet, les dossiers des trois joueurs qui ont été déposés au niveau de la LNF , à savoir ceux de Dehouche, Kheddis et Sahraoui ont été acceptés par la ligue nationale de football et sont désormais Bejaouis et peuvent jouer dés l’entame de la phase retour.

L

e match aura lieu au 20 Août d’Alger soit le 1er ou le 2 Mars prochain. Un tirage au sort clément de par ce que vit le club banlieusard comme problème, lui qui a achevé la phase aller du championnat avec des résultats mitigés. Le MOB voudra bien sûr en profiter mais d’ici la date du déroulement de cette rencontre, tout devient possible, surtout en coupe, où souvent des équipes moins aguerries et surtout des équipes qui sont allés chercher leur qualification en déplacement. C’est le cas pour le MO Bejaia, qui après avoir éliminé le Chabab de Dar El Beida, un pensionnaire de l’inter-régions, groupe CentreEst est allé éliminer le Chabab Aurès Batna lors du précédent tour au stade du 1er novembre de Batna.

Objectif les quarts de finale et ça sera historique

Et revoilà Bouzidi !

Si le MOB a atteint le stade des 1/8èmes de finale en deux fois, dont la première durant l’édition de dame coupe de la saison sportive 2010/2011, où le Mouloudia évoluait en DNA et la deuxième cette saison, l’objectif ne peut être que les quarts de finale. Ce ne sera pas une simple sinécure, mais c’est là une chance inouïe pour le MOB de passer le prochain tour et d’aller en quart de finale et par la même occasion rentrer dans l’histoire. Et com-

ment ! Le MOB et depuis sa création en Novembre 1954, n’a jamais atteint le stade des quarts de finale de Dame coupe. Cette fois, ce sera peut-être la bonne. Après tout, pourquoi pas ! Bref, il y' aura trois mi-temps entre le MOB et le NAHD. La première s'est jouée déjà à Bejaia et a vu les deux équipes se quitter sur le score de zéro partout, dans un match où Belhani, le portier du NAHD était l’homme du match, lui qui a annihilé toutes les occa-

Coupe d'Algérie des espoirs/16èmes de finale MO BEJAIA - NA HUSSEIN DEY CE VENDREDI À 11 H Si les seniors sont tombés sur le NAHD en coupe, et qu’ils joueront au 20 Aout 55 d’Alger le 1er

ou le 2 Mars prochain, les espoirs quant à eux, vont recevoir ce vendredi (Demain) au stade de l’unité Maghrébine de Bejaia, les Espoirs du Nasria et ou les Capés de Djelloul Meddas vont tout faire pour emboîter le pas à leur aînés, qui se sont qualifiés au prochain tour, au détriment des Chaouia du CA Batna. Les camarades de Saàdaoui auront certes l’avantage du terrain, mais cela ne veut rien dire, car en coupe tout peut arriver. Pour rappel, en championnat, les U 21 du MOB ont terminé la phase aller avec une victoire à Ain Fekroun sur le score de deux buts à un face aux espoirs du CRBAF, et avec une huitième place occupée avec 22 points, quant aux ceux du NAHD, ils ont achevé la première moitié du championnat avec une victoire à domicile, devant le MSP Batna, sur le score de deux buts à zéro et une septième place avec 23 points, soit une seule unité d’avance par rapport aux camarades de Kaci. N.S

Ils ont dit …

ATIA ZAHIR, PRÉSIDENT DU CA : «J’AI LE PRÉSSENTIMENT QU’ON VA SE QUALIFIER»

« Pour les 1/8èmes de finale, le tirage a fait qu’on est tombés sur une équipe du championnat de la ligue 2, tout comme nous d’ailleurs. On aurait aimé qu’on soit tirés les premiers, pour jouer chez nous, mais c’est ça le tirage au sort et on ne doit que l’accepter. Cela dit, même si on va jouer en déplacement, on va faire tout pour passer au prochain tour et par la même occasion, ça sera historique, puisque le MOB n’a jamais atteint ce stade. Ca ne sera pas du tout facile, mais tout reste possible et le MOB est habitué à jouer des matches de coupe en déplacement comme cette saison, où on a passé trois équipes en déplacement, Hai El Djabal à Bouira, le CRB Dar El Beida chez ce dernier (20 Août) et le CA Batna chez lui, au stade du 1er novembre de Batna. J’ai le pressentiment qu’on peut se qualifier », nous a déclaré Atia, à partir de France où il est actuellement.

BOUCHEBAH, VICE-PRÉSIDENT DU CA : «CE SERA ÉQUITABLE»

« On aurait souhaité jouer à domicile,

Simple coïncidence ou quoi ? N'est-ce pas Bouzidi qui était à la barre technique en 2010/2011 lorsque le MOB avait atteint le stade des 1/8èmes de finale de dame coupe et aujourd'hui il est au NAHD. L’on se rappelle que c’était Bouzidi qui était coach des Vert et Noir lorsque ce club avait éliminé l’ASK au stade du Khroub sur le score de trois à zéro, avant d’être éliminé par l’USMH à Bejaia sur le score d’un but à zéro, signé par Touahri Lamine, l’enfant de Takrietz dans la wilaya de Bejaia à la 29’ de ladite rencontre. Cette fois, Bouzidi sera de l’autre côté, c'est-à-dire avec le NAHD où il est entraîneur. N. S.

mais la chance en a voulu autrement. Maintenant, puisqu’on a réussi à éliminer le CAB chez lui, pourquoi pas le NAHD aussi au 20 Août. Cette année, le hasard a voulu qu’on jouera trois mi-temps contre le NAHD, dont la première a été déjà jouée chez nous, la deuxième en coupe et la troisième pour le compte du match retour du championnat. Je dirais que le stade du 20 Août nous arrange beaucoup et ma foi, on jouera sur un terrain neutre, en plus du fait que nous sommes habitués à évoluer sur du tartan. Nous sommes la seule équipe qui reste dans la région de Kabylie, et c’est la première fois que ça arrive. Alors, je pense que nous portons un lourd fardeau de représenter la Kabylie dans ce tour. Ce sera à la fois de la fierté et le sentiment de bien faire pour ne pas décevoir. Reste que la coupe à ses caprices et ses caractéristiques que nul ne peut nier. Pourquoi pas, pour une première fois le MOB passera en quart et en demi-finale ! En tous les cas, même à Alger, ce sera aussi chez nous. C’est jouable et on ira au 20 Août sans complexe ».

BENNAI, PRÉSIDENT DU CSA/MOB : «CE SERA DIFFICILE, MAIS PAS IMPOSSIBLE»

«Qui n’aimerait pas jouer un match de

coupe chez lui ? Mais c’est ça le tirage au sort de Dame coupe, et on n’a pas le choix. On jouera le NAHD chez lui au 20 Août et ma foi, on part à chances égales, surtout que dans la coupe, il n’y a pas de favori. Le MOB fera de son mieux pour passer aux quarts de finale et entrer par la même occasion dans l’histoire, car ce club n’a jamais atteint le stade des quarts en coupe. Peut-être cette fois, ce sera la bonne. Enfin, on l’espère ».

DEHOUCHE NASSIM, MILIEU DE TERRAIN : «ON PART À CHANCES ÉGALES»

«Le tirage au sort a fait que nous allons jouer en déplacement face à une équipe de ligue 2 et personnellement, je dirais que les deux équipes partent à chances égales. Certes, on jouera au 20 Août, mais en coupe, tout devient possible, partant du fait qu’il n’y a pas de favoris à part entière. Notre objectif cette saison, c’est d’accéder en ligue 1 et si on est là, c’est pour y contribuer, mais en coupe aussi, on fera tout pour aller loin dans cette épreuve aussi populaire. Le NAHD est un club à ne plus présenter, mais le MOB aussi a les atouts à faire valoir et on jouera notre chance à fond, avec pourquoi pas une autre qualification en quart de finale et y contribuer aussi à rendre cette qualification historique ». N. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Echos :

KARIM BOUDJEMA, PROBABLE 4E RECRUE ?

Lors de la dernière confrontation amicale entre les seniors et les espoirs du MOB, le coach Rahmouni avait incorporé un joueur venu effectuer des tests avec le club, pour éventuellement s’engager avec les Crabes. Il s’appelle Boudjemaâ Karim et pourra être la quatrième recrue du MOB dans cette période du mercato.

QUI EST-IL ?

Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce joueur est né à Lyon le 8 septembre 1988 et a joué à Chasselay (CFA) jusqu’en 2009. Depuis, son parcours est atypique. Cet attaquant franco-algérien polyvalent, a signé en 2010 à l’Étoile FC, avec laquelle il a remporté le championnat et la Coupe de la Ligue de Singapour. Début 2011, il a effectué une pige dans le club chypriote d’Othellos Athiainou. Il sort d’un essai avec la réserve d’Angers. Pour sa carrière, cet élément et entre 2007 et décembre 2009, a joué au Monts d'Or Azergues Foot, de janvier 2010 à janvier 2011, il a porté les couleurs de l’étoile FC où il a joué 28 matches et inscrit 6 buts. De février 2011 à avril 2011, il a porté les couleurs de l’Othellos Athénious. Pour son palmarès, ce joueur a été champion de Singapour en 2010, tout comme il est vainqueur coupe de de la Ligue de Singapour durant la N. S. même année.


LIGUE DEUX

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

B O U Z I D I : « P A S D E P L A C E P O U R L E S S E N T I M E N T S FA C E A U M O B »

Le coach, Youcef Bouzidi, a indiqué qu’il laissera de côté les sentiments lors de ce match face au MOB comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie de football. Bouzidi avouera qu’il respecte beaucoup cette équipe du MOB avec laquelle il a réussi un bon parcours, le faisant accéder par deux fois, mais que maintenant il défend les couleurs du NAHD ce qu’il fait qu’il se doit de se donner à fond pour réussir à se qualifier comme il l’a déjà fait face à l’AB Merouana.

Boussaïd encore une fois renvoyé Par : Raouf Mesbah Le milieu de terrain défensif, Rafik Boussaïd, a été à nouveau renvoyé cette fois-ci par le coach, Youcef Bouzidi qui a décidé de le faire sortir de l’hôtel le «Beau Fayet» où l’équipe en stage de préparation en prévision de la phase retour du championnat.

E

n effet, une altercation a éclaté entre les deux hommes en fin d’aprèsmidi d’avant-hier, suite à une remarque du coach. Bouzidi avait demandé aux joueurs de revenir le soir pour dîner après qu’il leur a accordés un quartier libre. Se comportant comme un électron libre, Boussaïd lui répliquera qu’il n’est pas tenu de respecter ces directives, car il ne peut pas être au même pied d’égalité et qu’il devrait être toujours au dessus du lot, car il est le meilleur dans l’équipe. Excédé par le comportement de ce joueur, le driver des Rouge et Noir a décidé de le renvoyer, lui indiquant qu’il ne veut pas de lui et qu’il devra faire ses valises. Le joueur a ensuite pris attache

avec le président Ould Zemerli pour demander ses papiers. Ayant pris langue pour sa part avec Bouzidi, ce dernier lui confirmera qu’il ne veut pas de lui et qu’il peut donc lui donner ses papiers. C’est la deuxième fois que le joueur s’engouffre dans ce genre de problèmes après une première prise de bec avec le dirigeant Saoudi qui avait décidé de le renvoyer avant qu’Ould Zemerli ne décide de le repêcher. Toutefois, il semblerait que cette fis-ci, il sera bel et bien renvoyé sachant que le coach est intransigeant et ne souhaite pas garder un joueur indiscipliné.

Amroune et Henider acquis

Les deux attaquants, celui de l’ASO, Amroune, et du CRB Aïn Fekroun, Henider, sont acquis pour le Nasria et devraient signer dans les prochaines heures, si cela n’a pas été fait hier soir. En effet, les deux joueurs ont remis leurs documents à la direction après avoir obtenu leurs lettres de libération de la part de leurs directions respectives. Il faut savoir que les dirigeants du NAHD ont rencontré le prési-

dent de l’ASO, Medouar qui a décidé de ne pas bloquer son joueur qui désire se relancer au Nasria, alors que Hnider a ramené avec lui ses papiers pour rejoindre son ancien entraîneur au MOB, Bouzidi.

Djahel intéresse aussi Bouzidi

Par ailleurs, on croit savoir que l’ancien attaquant de l’USM Blida, Djahel intéresse fortement le coach, Bouzidi qui souhaite l’engager après avoir entendu beaucoup parler sur lui et s’être renseigné sur ses qualités. Il devrait prendre attache avec lui dans les prochaines heures pour conclure définitivement avec lui et tenter de le convaincre de rejoindre son équipe.

Les Bleus affronteront les Chelifiens en amical

L

’entraineur Samir Boudjaârane profitera de cette occasion pour aligner les nouvelles recrues, que tout le monde ne tarit pas d’éloges sur leurs qualités de jeu. Il estime que ses joueurs seront en mesure d’apporter le plus attendu. Ces éléments ont refusé les offres de plusieurs formations de cette division pour tenter leur chance avec les Bleu et Blanc. Le coach veut les voir à l’œuvre avec les Harouche et compagnie, c'est-àdire les titulaires à part entière pour connaître encore mieux leurs valeurs. Il estime qu’ à partir de cette confrontation il aura une meilleure idée sur les joueurs qui prendront part au premier match de la phase retour face à l’O

ECHOS

LE MOB AU COUPE

Le Nasria affrontera le MOB en 1/8ès de la Coupe Le Nasr d’Hussein-Dey affrontera donc le MO Béjaïa lors des 1/8ès de finales de la Coupe d’Algérie de football, après le résultat du tirage au sort effectué avant-hier soir. Les Sang et or auront le privilège d’être domiciliés at home, soit au stade du 20 août pour ce match, ce qui augmente leurs chances de passer au prochain tour. Par ailleurs, ce match sera très spécial pour le coach, Bouzidi, qui a déjà entraîné cette équipe du MOB il y a deux ans et a réussi à le faire accéder à deux reprises.

Le match du MOC comptant pour la première journée de la phase retour de la Ligue 2 aura lieu officiellement lundi prochain après la demande introduite par la direction. Il faut savoir que le CRB devrait aussi jouer à domicile au stade du 20 août, ce qui fait que la LFP était dans l’obligation de procéder à ce changement. R. M.

Le président, Mahfoud Ould Zemirli, était attendu hier soir à l’hôtel le «Beau Fayet» pour une visite de courtoisie aux joueurs et pour régler des problèmes en suspens. C’est la première visite qu’effectuera le boss à l’équipe depuis le début du stage. R. M.

découragé le joueur qui a continué de bosser durement aux entrainements. Grâces aux efforts fournis à chaque séance de travail, il retrouve tous les moyens de ses plénitudes, lui qui participe aux rencontres disputées avec son équipe lors du stage de Relizane. Ses prestations ont donné entière satisfaction à son entraineur et compte l’aligner devant l’O Médéa pour la reprise du championnat.

Les Arbéens livreront aujourd’hui leur dernier match face à l’ASO en cette phase de préparation en vue de la reprise de la seconde manche de la compétition. Ils auront affaire cette fois-ci à une grosse pointure de la ligue 1.

NAHD

LE MATCH DU MOC SE JOUERA OFFICIELLEMENT LUNDI

Ould Zemirli attendu à l’hôtel

Par : Ali Oukili

17

RCA

ECHOS Deux séances d’entrainement à Boumerdès

Le RCA recevra soit à Benhaddad ou au 20 août

Médéa prévu le 15 janvier.

Boudjaârane demande à ses joueurs de garder les pieds sur terre

Avant d’aborder la séance d’entrainement de mercredi passé ,l’entraineur Samir Boudjaârane s’est réuni avec ses joueurs pour les remercier des efforts fournis tout au long du stage de Relizane. Cependant le coach a demandé à sa troupe de rester concentrée sur la préparation et de tourner la page de la phase aller. C'est-à-dire garder les pieds sur terre, car le

chemin est encore et pourrait se révéler très délicat, et ils doivent garder les pieds sur terre. Les joueurs ont bien reçu le message et songent à la reprise pour l’entamer en fanfare. Un succès arraché lors du premier match de la seconde manche de la compétition, va les stimuler davantage pour enchainer d’autres.

Boutenef revient en force

Boutenef n’a pas été très utilisé durant la phase aller à cause de son passage à vide, qui a contraint le coach de se passer de ses services. Cette situation n’a pas

Le CRT et le NAHD recevront à Benhadad ou au 20 Août 1955. En raison des travaux d’aménagement que connait actuellement le stade Omar Hamadi, le RCA recevra pour ses deux premiers matchs à domicile ( CRT, NAHD) soit au stade Benhadad ( Kouba ) , ou au stade du 20 Août 1955 ( Alger ) « On a fait des demandes aux responsables des APC de Kouba et de Bélouizdad pour leur demander de permettre à notre équipe de recevoir ses deux adversaires, à savoir le CRT et le NAHD «, souligne le président de section Football du RCA M. Ouahsi. O. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les camarades de Toual effectueront les deux prochaines séances de travail sur la pelouse de l’OPOW de Boumerdès. A signaler que l’aire de jeu du stade de Médéa est presque identique, ce qui permettra aux joueurs de bien s’adapter et trouveront leur repère afin de se préparer convenablement et revenir de la capitale du Titteri, avec le meilleur résultat possible dans leurs bagages.


18

DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

DIVISION RÉGIONALE 2-GROUPE A-13E JOURNÉE

ES TIMEZRIT –SS SIDI-AÏCH

Un derby à hauts risques Par : Tahar Hammouche

L

Le derby qui opposera l’ES Timezrit à son rival eternel, le SSSA dans un match qui s’annonce des plus intense, vu la rivalité qui prévaut au sein des deux formations de la même région. es deux équipes sont appelées à se livrer une réplique avec le leitmotiv de sortir vainqueurs. La rivalité sportive qui existe entre les deux formations et l’enjeu que représente cette rencontre pour les deux formations, d’un côté comme de l’autre, feront tout pour drainer certainement la grande foule et que cette confrontation promet d’être fortement disputée. Plutôt habituée à jouer au milieu du tableaus l’ EST et son rival SSSA, se retrouveront cette semaine pour un derby à haut risque. Logées à la même enseigne du bas du tableau, les deux équipes auront à cœur de se surpasser pour espérer s’en sortir de la zone rouge, ce qui va donner plus de piquant à cette empoignade qui sera âprement disputée durant les 90’, vu l’importance de l’enjeu. Les Oranges ont perdu leurs deux dernières rencontres, et les diables rouges, trois. Cette fois c'est vraiment malheur au vaincu. Donc c’est une rencontre qui ne manquera pas d’intérêt. L’EST qui n’a pas gouté à la joie de la victoire depuis la quatrième journée. En effet, les Oranges vont jeter toutes leurs forces dans la bataille pour vaincre, et les diables rouges joueront également leur va-tout pour ne pas revenir bredouilles. Un enjeu qui donne un avant-goût sur les débats qui vont prévaloir ce vendredi au stade de Seddouk, où chacune des deux équipes tentera de sortir la tête de l’eau. Ce ne sera pas une sinécure pour les deux équipes. L’EST, dernière de la classe avec un maigre total de 7 petits points au compteur, et éprouve toutes les peines du monde à trouver ses marques et n’a réalisé qu’une seule victoire depuis le début de la saison. C’est sous une pression que les joueurs et les dirigeants sont entrain de préparer cette rencontre face aux diables rouges, qui n’ont jamais fait autant peur à cette équipe de Timezrit, obligée d’engranger les points de la victoire . Les responsables de l’EST qui se sont séparés de leur entraineur intérimaire, pour engager à nouveau, Ghani Boulaincer , comptent sur les cer-

US Béni Douala-JS M’Chedellah e

titudes et la confiance de l’enfant de la cité pour espérer passer cet examen avec succès et faire sortir le club du trou . Boulaincer n’a pas cessé depuis sa prise de fonction d’insister sur la préparation psychologique, invitant ses poulains à oublier ce mauvais départ pour ne concentrer leurs ressources mentales que sur ce match de vendredi qui s’annonce d’une importance capitale pour les Oranges. Plus que jamais déterminés à stopper la malédiction, qui les poursuit, les Oranges sont appelés à sortir tous ce qu’ils ont dans le ventre, car les hommes de Hakim Amaouche affichent les mêmes intentions. SSSA (14e, 9 pts) qui traverse la période la plus sombre depuis son accession dans cette division et n’arrive pas à trouver des solutions pour s’extirper de cette situation. Les deux dernières défaites dont l’une à domicile, concédée par les diables rouges où ni les joueurs ni le staff technique ni encore moins les supporters ne l’ont apparemment digérées. «Nous devons mettre fin à cette mauvaise série , ont-ils déclaré à l’unanimité avant la rencontre. Pour cela, Oudjani a tenu à rappeler à ses poulains tout au long de la semaine «Les conséquences qui en découdront en cas de nouvel échec. Une victoire fera oublier tous nos échecs passés et repartir de bon pied ». Les Orange et les Diables rouges rentreront donc sur le terrain avec le même objectif : Gagner et mettre fin à cette longue période de disette. Les Oranges devront impérativement sortir le grand jeu lors de ce match décisif dans l'optique du maintien. Un énième faux pas des hommes de Boutaghene pourrait s'avérer fatal et lourd de conséquences pour le club d’Ath Yemel. De son côté, l’équipe de Hakim Amaouche qui éprouve beaucoup de difficultés cette saison que ce soit à domicile ou à l’extérieur, jettera toutes ses forces pour rebondir, mais ils doivent s’attendre à la forte opposition d’une équipe qui se trouve dans la même situation qu’eux. Mais pour gagner il faut marquer des buts pour espérer faire la différence, or les deux équipes possèdent les deux plus faibles attaques du championnat avec respectivement cinq buts inscrits par les Diables rouges et 6 par les attaquants espérantistes. Une chose est sûre, l’équipe qui l’emportera sortira la tête de l’eau et le perdant plongera dans une crise. Un bon derby en perspective. T. H.

Pour une 10 victoire d’affilée pour Ath Douala joueront en fin de matinée de ce vendredi, ne comptent rater cette occasion pour empocher les points qui seront mis en jeu, et pourquoi pas prendre le large de leurs poursuivants immédiats, et creuser l’écart davantage, pour augmenter leurs chances, pour l’accession en division régionale une. Ce ne sera pas facile et les joueurs sont appelés à frapper d’entrée, pour éviter de revivre le scénario du match disputé au stade Oukil Ramdane il y a deux semaines contre le CR Thameur, où ils ont souffert le martyre pour parvenir à débloquer la situation. Ce jour là, il a fallu attendre les dix dernières minutes pour voir la bande au duo Boukhelif-Hamcha sécouer les filets à deux reprises. Les joueurs sont conscients de la lourde tâche qui les attend, et ce, même si l’adversaire du jour n’est pas une foudre de guerre, mais la méfiance et la vigilance doivent être de mise. Une chose est certaine, la victoire ne peut pas échapper au leader, mais en football tout est possible. Il faut prendre très au sérieux la JS M’Chedellah pour ne pas avoir de regrets à la fin de la rencontre. A.M.

Par : Aomar Moussi L’US Béni Douala solide leader de la division régionale deux, avec huit points d’écarts sur le dauphin le CRB Kherrata ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, bien au contraire, c’est la chasse aux points et rien d’autres.

U

n seul mot d’ordre pour les poulains de Boukhelif Rachid et Hocine Hamcha; gagner, gagner et gagner. Il n’y a que les victoires qui comptent, aux yeux des camarades de Moh Sgheir Bénidir. La formation de l’US Béni Douala affrontera demain vendredi, son homologue de la JS M’Chedellah pour le compte de la 13e journée du championnat, au stade Oukil Ramdane. Les camarades de Salim Medjebour qui sont revenus la semaine passée avec les points de la victoire, de leur déplacement à Akbou en s’imposant 1 à 0, comptent enchaîner avec une autre victoire la 10e d’affilée. C’est l’objectif du club cher au boss Hocine Ammam et au président du CSA Dda Ramdane Drouche. Les gars d’Ath Douala qui

L

JS BOUKHALFA

La f u l gur an t e as c ens i on des B an l i eus ar ds

a JS Boukhlafa, club pensionnaire de la division honneur du championnat de Tizi Ouzou, arrive doucement mais sûrement. Les poulains de Mouloud Ouali enchaînent les bons résultats, l’un derrière l’autre, et sans faire de bruit. Les joueurs ont repris le goût aux victoires après un petit passage à vide, au début de saison. Les Banlieusards occupent actuellement la 4e place au classement, et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, bien au contraire ils veulent aller encore de l’avant et pourquoi pas finir la phase aller parmi le trio de tête. A trois journées de la fin de la première manche du championnat, les gars de Boukhalfa sont plus que jamais déterminés à aller encore de

l’avant, en tentant d’enchaîner d’autres succès, pour finir cette phase en beauté, avant d’entrevoir la phase retour avec confiance et assurance. Le coach Mouloud Ouali, reste persuadé qu’avec le travail, le sérieux et la rigueur, la JS Boukhalfa retrouvera sa place dans le haut du tableau et pourra même prétendre au sacre final et à l’accession, car à ses yeux rien n’est encore joué et le parcours est encore long. Il faut donc bien compter avec la JS Boukhalfa qui n’a pas encore dit son dernier mot, et les prochaines rencontres nous renseigneront davantage sur les réelles capacités de cette jeune et coriace équipe. Le meilleur est à venir pour les Banlieusards, attendons pour voir. A.M.

CRB KHERRATA – ES BIR GHBALOU

LOUN ES L AÏDAN I

Attaquant du CRBK

«Il faut prendre au sérieux cette équipe de Bir Ghbalou» Comment avez-vous préparé votre match conte l’ESBG ? La préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions. Le groupe était au complet. Cela nous a permis de nous préparer convenablement. Vous allez jouer contre Bir Gbalou ; comment voyez-vous cette rencontre ? Ce ne sera pas une partie de plaisir. Nous sommes conscients que notre mission sera difficile. Il ne faut pas prendre cette équipe à la légère. Ce n’est pas par hasard qu’ils ont gagné leurs trois derniers matchs et ils n’ont perdu aucun match depuis la 7eme journée. Nous savons également que cette équipe est difficile à manier et reste capable

de nous créer des problèmes. Cette équipe va certainement tenter de jouer en contres. Nous devons par conséquence faire très attention derrière et il faudra donc redoubler d’effort pour s’en sortir vainqueurs. Ne craignez vous pas donc un certain relâchement après cette série de bons résultats en sous estimant l’adversaire ? Non, pas à ce point. L’entraineur nous a beaucoup parlé à ce sujet. il nous a averti contre tout excès de confiance. Nous avons bien reçu le message. La place qu’occupait Bir Gbalou est une bonne chose pour nous, pour redoubler plus d’efforts pour engranger les trois points. En somme, c’est comme un avertissement. Nous allons donc

prendre au sérieux cette équipe. Nous jouons devant nos supporters qui j’espère seront au rendez-vous pour nous soutenir. nous n’avons pas le droit de les décevoir. Il faut gagner pour rester sur cette dynamique de bons résultats Le fait de compter quelques défections, comme celle de Boudjelal par exemple, ne vous dérangent t-elles pas ? Non pas du tout. il est vrai que certains joueurs sont très importants dans le groupe, mais je pense qu’il y a des éléments qui peuvent combler ces absences sans problèmes, car on a un effectif riche. Non on ne se soucie pas de ce côté là

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Quel est le meilleur scenario pour vous ?

C’est de marquer d’entrée de jeu. Ainsi donc ils seront contraints de se découvrir. Quels sont vos objectifs pour cette fin de la phase aller ? C’est de bien négocier les trois matches restants en attendant de faire mieux durant la phase retour. Je vous dis tout de suite que ce titre de champion d’hiver est honorifique, mais moi je dis carrément que nous visons le titre. Il ne faut pas se focaliser sur une phase, mais plutôt sur toute la saison. Pour ce faire on ne doit rien laisser filer. C’est très Entretien réalisé par Tahar Hammouche


Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

DIVISIONS INFÉRIEURES

19

INTER RÉGIONS/GROUPE CENTRE-EST/14E JOURNÉE USF BORDJ BOU MB ROUISSAT- US OUED AMIZOUR ARRÉRIDJ- CA KOUBA

Le leader veut terminer champion d’hiver Par : Nassim S. Samedi passé, les Rouge et Noir de l’US Oued Amizour, ont réussi à prendre les trois points de la partie, quoique la 1ère période s’était achevée sur le score d’un but partout.

M

ais en deuxième mi-temps, les Amizourois ont réussi à mener au score, en ajoutant deux autres buts qui les ont mis à l’abri, cela même si les gars de Bir El Arch ont réduit le score à trois à deux, mais il était dit que la partie allait se terminer sur le score de trois buts à deux. En tous les cas, deux buts de Nahnah et un de Belaoued ont suffi aux Rouges et Noir de prendre les trois points et au FC Bir El Arch de revenir bredouille chez lui. Un succès, le 7ème de la saison, qui laisse les gars de la Soummam à la première place, mais qui sont taquinés par l’USF Bordj Bou Arreridj qui a réussi à glaner les trois points de sa rencontre à domicile face aux représentant de la wilaya de Biskra, l’Amal de Barika en l’occurrence. Les

Amizourois n’auront donc besoin que d’un autre succès pour s’assurer de finir champion d’hiver de leur groupe.

Le huis-clos, une aubaine pour les Rouges et Noir

La 14ème et avant-dernière journée nous réserve un choc, puisqu’il opposera au stade de Ouargla, le leader actuel au club local, le Mouloudia de Rouissat en l’occurrence. Un match à huis clos (Suite à la décision de la ligue inter-régions de suspendre le terrain de Ouargla, fief du MBR, suite aux incidents qui ont émaillé le match de coupe qui a opposé le Mouloudia de Rouissat à l’ASO Chlef de la ligue 1) face à un club qui est en nette régres-

sion, ou en l’espace de trois matches, il n’a récolté qu’un seul point sur les neuf possibles. Ce qui fait que la tâche des Unionistes ne s’annonce pas de tout repos, face à une équipe qui voudra se racheter surtout de sa dernière déconvenue à domicile face au Widad de Rouiba. Ce sera en tous les cas un match qui sera attendu par les autres équipes du groupe Centre-Est, surtout celles qui viendront après le leader, tels que l’USF Bordj Bou Arréridj, le ROC Ras El Oued et le WA Rouiba, pour ne citer que ceux-là. Les capés de Seddiki ont préparé ce match de la meilleure manière et feront tout pour revenir avec les trois points dans la poche, ou à la limite un nul qui les laisseraient à la première place. N. S.

Programme complet de la journée :

Barika: AB Barika – US Doucen (Huis clos) Ouargla: MB Rouissat- US Oued Amizour Tadjenant : JSB Tadjenant- NRB Achir 20 Aout 55 : OMR El Annasser- WA Rouiba Ras El Oued : ROC Ras El Oued- CRB Dar El Beida B.B.A (Stade Bouzid) : USF Bordj Bou Arréridj- CA Kouba Ain Djasser : CRB Ain Djasser- FC Bir El Arch Exempt : IB Mouzaia

JSTICHY – ORBAKBOU

Les olympiens en danger à Benallouache Par : Tahar Hammouche L’autre derby de cette 13ème journée opposera les littoraux de Tichy aux olympiens d’Akbou. Une rencontre qui s’annonce palpitante, au regard de son importance pour les deux équipes.

L

a JST, qui vient de concéder une défaite face à la JSBM, vendredi dernier, veut à tout prix sortir de cette empoignade avec les trois points de la victoire d’autant que cette rencontre se déroulera au stade Benallouache et devant son public qui ne pardonnera pas un autre faux pas. « L’ORBA est une très bonne équipe, je sais que notre mission ne sera pas facile même si on joue devant notre public. Il faut qu’on soit assez costaud et éviter de faire les mêmes erreurs que face à la JSBM, c’est vrai que ce n’est pas un match capital, mais nous avons besoin des points de la victoire afin de rester collés au peloton de tête » nous dira Fares Yaya. Les camarade de Chabane Hamou se voient donc obligés d’effacer à domicile la mauvaise impression qu’avait laissé leur dernière prestation aux coquelicots de Bordj Menail. C’est dire que le match de ce weekend revêt une importance particulière avec son cachet de derby. Les poulains de Kamel Adrar, sont tenus de réagir pour effacer cette déroute et rassurer ses supporters. Quant on n’est pas capables de prendre des points chez l’adversaire il faut

faire la loi chez soi. Après deux nuls et deux défaites, dont la dernière face au leader at home, les Akboutiens ne sont pas pour autant abattus, ils sont conscients de la difficulté de leur tâche face cette formation de Tichy. Les coéquipiers de Ferguene croient fermement en leur chances, d’ailleurs le stade Benallouche leur réussit bien puisqu’ils ont enregistré leur première victoire là bas face à Aokas. Il faut dire que c’est un match difficile sur tout les plans qui attend les olympiens d’Akbou. Il y a d’abord cette équipe de la station balnéaire réputée pour être intraitable chez elle et il faudra dire que les poulains de Hamitouche devront sortir le grand jeu s’ils veulent s’en sortir indemne de cette confrontation. Les camarades de Cherfi, qui replonge une fois de plus dans la spirale des mauvais résultats lors de ces quatre dernières journées, auront à cœur de se racheter pour prouver que ce n’était qu’un accident de parcours et qu’ils ont des ressources pour redresser la situation. C’est d’ailleurs sur ce plan psychologique que l’entraineur Hamitouche n’a cesser d’axer son travail pendant la semaine. Il faut dire que cette équipe d’Akbou à des atouts à faire valoir avec les bons joueurs que renferme cette formation, qui pourtant sur papier est l’une des meilleures du ce groupe. En somme ce match est un reel test pour l’ORBA car c’est lors de cette empoignade que l’on saura ce que vaut réellement cette équipe, mais une autre contre-performance vendredi ne fera que compliquer les choses . T. H.

PUBLICITÉ

Le dauphin sur du velours face à la lanterne rouge

C

Il faut dire que seul un bon résultat ferait l’affaire des Rouge et Noir, étant donné que le premier poursuivant immédiat, l’USF Bordj Bou Arréridj évoluera chez lui sur du velours face à la lanterne rouge, le CA Kouba en l’occurrence. e dernier qui a réussi à remporter sa deuxième victoire de la saison, lors de la précédente journée face au voisin de Mouzaia (1/0) aura fort à faire devant le dauphin du groupe, qui ne veut pas perdre de vue le leader. Ce qui fait que cette rencontre sera celle de deux équipes aux objectifs diamétralement opposés, étant donné que l’USFBBA jouera pour rattraper le leader (USOA) qui jouera en déplacement, ou à la limite garder intactes ses chances de se maintenir à cette deuxième place, convoitée par pas moins de six clubs, étant donné qu’elle permet à son occupant de la fin de saison d’accompagner le leader en division nationale Amateur (DNA). Quand au CA Kouba, ce club voudra bien quitter la dernière place qu’il occupe, mais ce sera difficile devant une équipe de Bordj qui est décidée à ne plus perdre de points à domicile, comme elle l’a fait face au Chabab de Ain Djasser, il y a quelques semaines de ça. N. S.

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« WO∞UL∞« …¸«“Ë WOM©u∞« „ö±ú∞ W±UF∞« W¥d¥bL∞« XKOºLºO¢ W¥ôu∞ W∞Ëb∞« „ö±√ W¥d¥b±

nO™u¢ s´ Êö´≈ Ê«uMF° ¸U∂∑îù« ”Uß√ vK´ WI°Uº± `∑≠ s´ XKOºLºO¢ W¥ôu∞ W∞Ëb∞« „ö±√ W¥d¥b± sKF¢ : » ‚U∫∑∞û∞ 2012 WMß

WI°UºL∞« w≠ WظUAL∞« ◊Ëd® …œUN® Ë√ w∞UF∞« rOKF∑∞« w≠ f≤UºO∞ …œUN® : WO∞U∑∞« ‹UBBª∑∞« b•√ w≠ UN∞ W∞œUF± ÂuKF∞« ,W¥¸«œù«Ë WO≤u≤UI∞« ÂuKF∞« ,W¥¸Uπ∑∞« ÂuKF∞« ,WO∞UL∞« ÂuKF∞« ,W¥œUB∑Æù« ‹UÆöF∞«Ë WOßUOº∞« ÂuKF∞« ,dOOº∑∞« ÂuK´ rK´ hBª¢ «b´ U± ŸUL∑§ù« rK´ ,WO∞Ëb∞« hBª¢ fHM∞« rK´ ,Íu°d∑∞« ŸUL∑§ù« U± ‰UB¢ù«Ë Âö´ù« ÂuK´ ,rOEM∑∞«Ë qLF∞« ,ÍdB∂∞« wFLº∞«Ë W°u∑JL∞« W≠U∫B∞« «b´ Êu≤UÆË WF¥d® hBª¢ WO±ößù« ÂuKF∞«

œb´ jL≤ VBML∞« VÅUML∞« nO™u∑∞«

01

WI°Uº± ”Uß√ vK´ ·dB∑± ¸U∂∑îù«

„ö±√ d¥b± / bOº∞« v∞≈ ‹UHKL∞« qßd¢ - WظUALK∞ wDî VK© : nKL∞« s¥uJ¢ WO∞UL∞« `∞UB± - XKOºLºO¢ W¥ôu∞ W∞Ëb∞« WÆUD° s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ q§√ w≠ XKOºLºO¢ W¥ôË vHA∑ºL∞« o¥d© qÅ_« o∂© Wªº≤ - WOM©u∞« n¥dF∑∞« «cN∞ dA≤ ‰Ë√ a¥¸U¢ s± «¡«b∑°« U±u¥ 15 ÊU¢¸uÅ -q≥RL∞« Ë√ …œUN® s± UNOK´ ‚œUB± WO±uO∞« bz«dπ∞« w≠ Êö´ù« UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ - ÊU∑OºL® W±bª∞« ÁU㛮 WOF{u∞« ‹U∂£≈ …œUN® s± W E • ö ± WHO∫Å( WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® - WOM©u∞« sOF° cîR¥ ô hÆU≤ nK± qØ : W±UÆù« …œUN® - ‰uFHL∞« W¥¸Uß )03 rƸ ¸U∂∑´ù« MARACANA N° 1929 — JEUDI 10 JANVIER 2013 - ANEP 501 010

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20 PUBLICITÉ

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Université Amar Telidji - Laghouat NIF : 099703019120920

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE (CORRIGÉ) L’AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL N° 23/2012

Conformément aux dispositions du décret présidentiel N° 236-10 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, l’Université Amar Telidji - Laghouat, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant répondu à l’avis d’appel d’offres national N° 23/2012 paru dans les quotidiens “El Ahdate” le 11/07/2012 pour : Acquisition et montage d’équipements et mobilier pour 1000 places pédagogique (2e tranche 2005) à l’université de Laghouat Selon les lots suivants : - Lot N° 02 : équipement audiovisuel - Lot N° 03 : équipement de reprographie - Lot N° 04 : équipement de climatisation Qu’après l’analyse et l’évaluation des offres en fonction des critères de sélection indiqués dans le cahier des charges ainsi que la correction de l’erreur introduite dans le premier avis d’attribution relative à l’infructuosité du lot N° 03, les lots indiqués ci-dessus ont été attribués provisoirement après correction de l’erreur comme suit : LOT

Entreprise

Note technique

Montant de l’offre en DA

Délai

Obs N° code fiscale

Lot 02

SARL SADIMET

51.16

6.225.804,00

01 mois

Moins disant

Lot 03

EURL FAMILY

34,00

1.258.335,00

10 jours

Moins disant

Lot 04

BOUZRITA FAIÇAL

31,00

3.992.040,00

10 jours

Moins disant

Tout soumissionnaire contestant le choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Laghouat dans un délai de 10 jours à partir de la première parution du présent avis.

MARACANA N° 1929 — JEUDI 10 JANVIER 2013 - ANEP 500 855

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Zéralda Commune de Souidania

Avis d’annulation de l’appel d’offres national restreint N° 29/2012

Conformément aux dispositions du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel N° 12/23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance des soumissionnaires ayant participés à l’appel d’offres national restreint N° 29/2012, relatif aux travaux d’aménagement et revêtement des Haouchs Houchati, Nesakh et les alentours des locaux réalisés dans le cadre de l’opération 100 locaux par commune côte blanche à partir du 04/08/2012 et que après réunion des membres de la commission d’évaluation des offres techniques ont déclaré l’annulation de l’appel d’offres. MARACANA N° 1929 — JEUDI 10 JANVIER 2013 - ANEP 500 936

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère du Commerce Direction de wilaya du commerce NIF N° : 000347019004450

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D’UN MARCHÉ

PROJET : RÉALISATION D’UN SIÈGE DE L’INSPECTION TERRITORIALE DU COMMERCE À METLILI Conformément aux dispositions des articles 49 et 125 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 complété et modifier, portant réglementation des marchés publics. La Direction du commerce de la wilaya de Ghardaïa, informe l’ensemble des soumissionnaires, ayant participés à l’avis de consultation, relatif à la réalisation d’un siège de l’inspection territoriale du commerce à Metlili, paru en date du 25/11/2012, qu’à l’issue de la procédure d’évaluation des offres selon les critères arrêtées dans le cahier des charges, on a abouti aux résultats suivants : Le soumissionnaire Montant de l’offre retenu en TTC (DA) MEHAYA DINE NIF : 196747050019332

14.143.430,34

Délai

Note de l’offre technique

Observation

16 mois

31.5/60

Offre financière moins disant

Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Ghardaïa sis au siège de la wilaya, dans un délai de dix (10) jours à compter du premier jour de parution du présent avis. Dans la même occasion tout soumissionnaire non retenu peut s’approcher auprès des services de la Direction du commerce de la wilaya de Ghardaïa pour s’informer sur l’analyse de son offre dans les trois (03) jours qui suivent la première parution du présent avis. MARACANA N° 1929 — JEUDI 10 JANVIER 2013 - ANEP 500 887

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Bir Mourad Raïs Commune de Saoula

ANNULATION DE L’AVIS D’APPEL D’OFFRE

Le président de l’Assemblée populaire communale de Saoula, déclare l’annulation de l’avis d’appel d’offre paru dans les journaux quotidiens Maracana et El Ayam El Djazaïria en date du 09/09/2012, relatif à l’avis d’appel d’offre N° 12/2012 concernant : - Acquisition de 02 bus transport scolaire (25-32) places - Acquisition de mini bus (25-32) places - Acquisition d’un camion (20) tonne - Acquisition de deux 02 Dumper - Acquisition camion benne tasseuse 12 m3 - Acquisition camion benne 5 m3 - Acquisition chargeur - Acquisition d’un rétro chargeur MARACANA N° 1929 — JEUDI 10 JANVIER 2013 - ANEP 500 832

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

BALLON D'OR 2012 : Platini «Messi représente bien le foot»

«Tant mieux, il est très bon, il le mérite.» Telle a été la réaction de Michel Platini, triple vainqueur du Ballon d'Or dans les années 80, après le quatrième sacre consécutif (2009, 2010, 2011 et 2012) de Lionel Messi, lundi soir à Zurich. «Il a reçu une standingovation de la salle, c'est beau, c'est formidable. En plus, il représente bien le football, il est sympa, s'est réjoui le président de l'UEFA

dans les colonnes de France Football. Mais Cristiano Ronaldo ou Iniesta auraient été très bien aussi. (...) J'aime bien Messi et Ronaldo. Ils prouvent qu'on a deux footballs, qu'on peut être petit et vif ou grand, costaud et bon de la tête et être les meilleurs joueurs du monde. Etre les meilleurs en étant complètement différents, je trouve ça formidable, ça donne au monde à réfléchir.»

MESSI ne "manque pas de caractère" Auréolé d'un 4e Ballon d'Or consécutif, l'international argentin Lionel Messi (75 sélections, 31 buts) a pris une envergure supplémentaire depuis que le sélectionneur de l'Albiceleste Alejandro Sabella lui a confié le brassard de capitaine."Le brassard a contribué à le responsabiliser encore davantage et si c'est positif pour lui, ça l'est aussi pour ceux qui l'entourent. Leo, il ne faut pas trop lui parler, mais écouter ce qu'il a à dire. C'est un garçon respectueux et qui ne manque pas de caractère", a confié Sabella au magazine France Football paru mardi. Si le palmarès de Messi est déjà bien fourni avec le FC Barcelone, celui avec sa sélection demeure vierge mais à 25 ans la Pulga a encore le temps de décrocher de nouveaux titres.

INTERNATIONALE 21

CHELSEA : Cole et Terry comme Lampard

En quête d'un rajeunissement de son effectif depuis plus de deux ans, Chelsea a déjà annoncé à Frank Lampard qu'il ne serait pas prolongé et devra faire ses valises l'été prochain. L'emblématique milieu de terrain des Blues ne sera pas le seul concerné puisque selon le très sérieux Times, Ashley Cole (32 ans, 17 matchs et 1 but en Premier League cette saison) et John Terry (32 ans, 7 matchs et 1 but en Premier League cette saison) sont aussi invités à se chercher un nouveau point de chute. Le club londonien souhaite donc aussi voir partir ses "dinosaures" l'été prochain.

PSG : Le mercato de Leonardo pense qu'on a ce qu'il faut. Dans le futur, on va y penser, mais pas maintenant. (A la question de savoir si Ashley Cole était une opportunité) Non. Patrice Evra, c'est non aussi.»

Des joueurs sur le départ

Palerme et l'Inter sur Sorrentino

Stefano Sorrentino occupe le poste de gardien pour sa cinquième saison du côté du Chievo Vérone. Alors que son contrat touchera à son terme en 2014, le portier a déjà communiqué son choix de ne pas prolonger. Le voilà, du coup, au centre des rumeurs de l'actuel mercato. Deux prétendants se distinguent : l'Inter, qui cherche un second gardien après la blessure du numéro 2 Castellazzi, et Palerme, à la recherche d'un meilleur

«(Il les cite) Nene, Sissoko, Lugano, Hoarau et Tiéné. Hoarau (en partance pour Dalian Aerbin, un club chinois), il reste des petits détails donc on attend. Nene, il a des possibilités au Brésil (Santos notamment) et au Qatar (Al-Arabi). Après, s'il va dans un club qui est dans le marché, on va discuter. (...) C'est lui qui va décider. On va l'aider à choisir mais s'il reste, il reste. (...) Sissoko, il y a six mois, il était capitaine. Après, il s'est blessé, et le Matuidi d'aujourd'hui n'existait pas. Il joue tous les matches, Verratti n'était pas là, il a conquis son espace et Thiago Motta aussi. C'est moins évident pour lui aujourd'hui. Sissoko a donc demandé à partir. On regarde si on peut trouver des solutions mais s'il n'y en a pas il restera ici.»

rempart que le décevant Ujkani. A noter que Maurizio Zamparini, friand de gardiens depuis quelque temps (Amelia, Rubinho, Sirigu, Tzorvas, Benussi, Viviano et Ujkani se sont succédés au poste de numéro 1 depuis... 2008), possède l'avantage de proposer un poste de titulaire. Âgé de 33 ans, Sorrentino est reconnu comme étant un excellent portier de Serie A, spécialiste dans l'arrêt des pénos. Il coûterait au minimum 2 millions d'euros.

ARSENAL : Theo Walcott aurait fait son choix !

En fin de contrat en juin prochain, l'attaquant d'Arsenal Theo Walcott (23 ans, 16 matchs et 8 buts en Premier League cette saison) avait jusqu'à présent rejeté les propositions de prolongation du club londonien. Selon la presse britannique, l'international anglais aurait finalement donné son accord aux Gunners après une dernière offre alléchante.Walcott devrait prochainement parapher un nouveau contrat de 5 ans avec un salaire hebdomadaire de 110 000 euros et une prime à la signature de 3,7 millions d'euros. Le joueur peut donc voir l'avenir sereinement...

QATAR : Une offre Sneijder fait la alléchante pour fine bouche Beckham ?

David Beckham (37 ans) laisse toujours planer le suspense sur son futur club. Ce mercredi, la piste du Qatar est désormais évoquée."Ils ont vu ce que Beckham a fait dans la ligue américaine et ont le sentiment que le type de transformation pourrait être inestimable. David est l'un des rares – peutêtre le seul – joueur de football qui a les outils pour raviver l'image du football ici", a expliqué un Qatari au Sun ce mercredi. En plus d'un salaire princier, Beckham pourrait se voir attribuer un rôle d'ambassadeur pour la Coupe du monde qui se déroulera au Qatar en 2022.

En conflit ouvert avec ses dirigeants à l'Inter Milan, Wesley Sneijder (28 ans, 5 matchs et 1 but en Serie A cette saison) devrait quitter les Nerazzurri cet hiver. Mais le milieu offensif veut décider de son avenir.Selon la Gazzetta dello Sport ce mercredi, l'international néerlandais (89 sélections, 24 buts) aurait refusé une proposition de Galatasaray, pourtant désireux de s'attacher ses services. Sneijder aurait fait de l'Angleterre une priorité et souhaiterait tenter sa chance en Premier League. Un appel du pied à Tottenham, un temps évoqué pour l'enrôler.

Leonardo s'est épanché sur les sujets qui font l'actualité du Paris Saint-Germain, dans un long entretien accordé à nos confrères de L'Equipe.

L

e directeur sportif a notamment évoqué le mercato du club parisien. Attardonsnous sur trois points.

Du renfort sur les côtés en défense ?

«Avec Jallet, Maxwell, Van der Wiel et Armand, je

Cristiano Ronaldo, fiction ou réalité ?

«Le PSG est devenu un club où tout est possible. Mais il a un contrat encore long avec le Real Madrid et on ne part pas comme ça d'un club comme le Real. Il n'y a absolument rien de concret. Il y a zéro contact. Mais aujourd'hui, quand on parle d'un départ d'un grand joueur comme lui, il n'y a que quatre ou cinq clubs où cela peut se passer et le PSG en fait maintenant partie.»

BORUSSIA : Subotic absent six semaines Neven Subotic, blessé à un mollet, sera éloigné des terrains durant six semaines. Le défenseur international serbe du Borussia Dortmund pourrait effectuer son retour début mars.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 JEU-DÉTENTE

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

MOTS FLÉCHÉS N° 1219

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 1218

LA BLAGUE

Toto qui rentre chez lui, annonce très joyeusement à sa mère: - Maman, tu devineras jamais, mais je suis meilleur que la maîtresse. - Ah oui! Pourquoi ? - La maîtresse reste dans la même classe, et moi, je monte dans la suivante!

LE COMBLE

Quel est le comble pour un prof de musique ? C'est de donner une mauvaise note à ses élèves !

DEVINETTE

Qu'est ce qui est plus grand et plus léger que la tour Eiffel ?

2

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

G

H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT

1 - Trouble de la vie courante 2 - Qui n'est plus en stock - Pétillant italien 3 - Quel que soit le cours, elles restent de la petite monnaie Symbole du 89 4 - But de promenade en mer - Pas morose du tout 5 - A compter désormais - A peine gris Restitue 6 - Instinctifs - Genre de parachute 7 - Table de boucher Dieu chinois - Eclairci 8 - Véhicule peu rapide - Vieux symbole d'angle 9 - Disperseras 10- Juste revenu du travail - Sondage

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

Son ombre.

1

A

MOTS CROISÉS N° 1219

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1218

A - Milieux fournissant des spécialistes B - Font la peau lisse Unité de pression abrégée C - Bousculade - Maritime D - Mouvement machinal Otera l'épiderme E - Transformeras un objet en vieille chose - Nom de pomme F - Pas trés docile - Partir en courant G - Animal - début de gamme - Largeur de papier H - Monnaie de groupe Capone pour ses intimes I - Comprimera - Copulative J - Petite bourguignonne Etreint K - Extirpa - Lanças violemment L - Galvanisé - Elu sur l'agenda

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013 06:20 : Spiez ! Nouvelle génération 06:45 : TFou 08:30 : Téléshopping 09:20 : Quatre mariages pour une lune de miel 10:20 : Au nom de la vérité 11:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:40 : Petits plats en équilibre 14:55 : Meurtre au 14e étage 16:35 : American Wives 17:25 : Coup de foudre au prochain village 18:20 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix 19:45 : Nos chers voisins 20:35 : Vendée Globe 20:42 : Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 : R.I.S. Police scientifique 23:35 : New York, section criminelle

Un jeune homme est enlevé dans l'ascenseur d'une galerie marchande par un homme en fauteuil roulant que rien n'arrête. Quelques jours plus tard, son cadavre est retrouvé dans la cour de l’immeuble de Maxime. Il ne s'agit rien moins que d'un message que le tueur multirécidiviste qui l'a poussé à quitter la Crim pour le R.I.S. adresse à Maxime. L'occasion lui est ainsi donnée de le traquer à nouveau, sur sa sollicitation même. Pour ce faire, il va lui falloir travailler à nouveau avec son ancienne collègue, Marie. Pourra-t-il faire la paix avec le passé ?...

DOSSIER SANTÉ Il y a 5 000 ans : Le persil viendrait du bassin méditerranéen et des régions avoisinantes situées au sud et à l'est, et aurait été domestiqué dans le Sud de l'Europe méridionale, possiblement en Sardaigne. On le consommait il y a au moins 5 000 ans. Pour de nombreux peuples, le persil est associé à des superstitions et notamment à la mort. Antiquité : Les Grecs et les Romains le cultivaient au début de notre ère. Les Grecs, qui le tenaient en haute estime, couronnaient les vainqueurs des jeux Isthmiques de chapelets faits de ses feuilles et ils en fabriquaient des couronnes pour leurs morts. Tandis qu'à Rome, on le consommait abondamment dans le but de masquer les odeurs d'alcool qui persistaient après les orgies.

06:25 : Point route 09:35 : Amour, gloire et beauté 09:55 : C'est au programme 10:55Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 13:52 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 16:40 : Le jour où tout a basculé 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:54 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : Mot de passe N'oubliez pas les paroles 20:45 : Envoyé spécial 22:15 : Complément d'enquête 23:15 : Grand public

07:20 : Manny et ses outils 07:45 : Docteur La Peluche 08:15 : Le petit Nicolas 08:25 : Martine 08:40 : Lou ! 09:00 : M6 boutique 10:10 : Ma famille d'abord 10:35 : Ma famille d'abord 11:00 : La petite maison dans la prairie 11:50 : La petite maison dans la prairie 12:45 : Le 12.45 13:05 : Scènes de ménages 15:30 : Un mariage inattendu 17:40 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100 % mag 20:05 : scènes de ménages 20:50 : le transporteur - la série 21:40 : le transporteur - la série 22:25 : le transporteur - la série 23:15 : criminal minds : suspect behavior

Un ancien

membre de l'unité de Frank, lorsqu'il était dans l'armée, lui tend un piège dans le but de le faire accuser d'un hold-up lié à un trafic de drogue. D'hôtels de luxe en immeubles décrépis, traquant la drogue volatilisée et des sacs remplis de billets, Frank doit se réconcilier avec son frère d'arme pour contrer le gangster russe qui veut sa peau...

AVOIR UNE SAUCE TOMATE DOUC Quand on veut une sauce tomate douce, il ne faut pas forcément rajouter du sucre qui apporte trop de calories. Il suffit de râper une carotte, de la mettre dans une gaze et de faire cuire l’ensemble ainsi et la sauce ne sera pas acide.

Ronaldo, souriant lors de la cérémonie du Ballon d'or

Zurich était ce lundi 7 janvier la ville du football. Une énième cérémonie du Ballon d'or Fifa s'y déroulait et consacrait, ô surprise, Lionel Messi pour la quatrième fois d'affilé. Le petit Argentin du FC Barcelone faisait ainsi mieux que ses prédécesseurs, les légendes Michel Platini, Johan Cruyff et Marco Van Basten. Fair-play, le Portugais, qui était accompagné de sa sublime Irina Shayk, a applaudi lorsque l'Italien Fabio Cannavaro a remis le Ballon d'or à Lionel Messi.Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers du Real Madrid sont eux restés assis... "Frustré ? Absolument pas, déclarait l'attaquant madrilène à l'issue de la cérémonie. Si d'autres jouent mieux que moi, tant pis pour moi ou tant mieux pour eux. Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a aucune rivalité personnelle avec Lionel Messi." Une déclaration tout de même difficile à croire. Mais si l'animosité entre les deux joueurs étaient au coeur des pensées, elle semblait loin de celles de l'autre Ronaldo. L'attaquant brésilien est apparu en grande forme, dévoilant sa nouvelle silhouette, résultat d'un régime draconien et d'un programme de remise en forme effectués sous l'oeil des caméras brésiliennes. Autre personnalité inattendue de cette cérémonie, Gérard Depardieu, qui avait en amont de cérémonie apporté son soutien à Cristiano Ronaldo dans la course au Ballon d'or. Le comédien, qui fait la une des médias depuis qu'il a décidé de s'installer en Belgique et qui a reçu un passeport russe des mains de Vladimir Poutine, était en effet présent au côté de Sepp Blater, le puissant boss de la FIFA, et a accordé une interview au quotidien L'Équipe. Un Gérard Depardieu qui a confié son amour du foot et livré une analyse très personnelle de ces artistes que sont les pousseurs de ballon : "Oh je pense que Messi en est un. Ronaldo en est un. Je pense qu'il y en a plein. Il y a aussi des grands Français, d'ailleurs ils sont tous pris dans des clubs étrangers. En Afrique il y en a beaucoup aussi, au Japon il y a des gens intéressants.

P etit e h isto ir e du pe rsil

tout. Il était fortement préconisé dans les cas de maladies hépatiques et rénales. Charlemagne fut l'un des premiers à l'apprécier en tant qu'herbe aromatique mais ce ne sera que vers le XVe siècle que le persil connaîtra le succès dans les cuisines de France.

XIIe et XIIIe siècles : Le terme « persil », qui est apparu au XIIe siècle sous la forme de « perresil », a pris sa forme définitive au XIIIe siècle. Il est dérivé du latin petroselinum, qui l'a

Moyen age : Jusqu'au Moyen age, le persil avait un statut de plante médicinale, stimulante, tonique et diurétique avant

Le saviez-vous ?

La malédiction du nombre 13 dernier repas du Christ présenté par Philippe Champaigne, ci-dessus). Ce soir-là, Judas, le treizième convive à s’assoir à table, trahit Jésus qui fut arrêté par les Romains. Le lendemain, un vendredi (le « Vendredi saint »), Jésus fut jugé et crucifié. Mais Les nombreuses incidences du nombre 13 dans divers domaines temporels, historiques ou mathématiques

emprunté au grec petroselinon. Le nom grec signifie « céleri des rochers », car on croyait à l'époque que le céleri et le persil constituaient deux variantes d'une même plante. Pour les distinguer, on les désignait par leur habitat naturel, les marais pour le céleri, les terrains rocheux pour le persil. D’ailleurs, dans certains pays, il est d'usage de le planter dans les interstices des murets de pierre. XVe et XVIe siècles : Sa culture s'est répandue dans l'Ouest de l'Europe aux XVe et XVIe siècles, puis dans les autres parties tempérées du monde. Il traversera l'Atlantique avec les premiers colons et deviendra rapidement l'herbe aromatique la plus employée en cuisine.

XVIIIe siècles : La variété dite « à grosse racine » n'était apparemment pas connue ni dans l'Antiquité ni au Moyen Âge. Par contre, il en est fait mention dans des dictionnaires anglais du XVIIIe siècle. En dehors de l'Europe centrale et de l'Ouest, elle est peu consommée. On trouvait, autrefois, des variétés tant à racines rondes qu'à racines coniques, mais aujourd'hui, seules ces dernières sont offertes dans le commerce.

Un célèbre agronome romain du milieu du Ier siècle, Lucius Iunius Moderatus Columella dit Columelle, décrivait déjà le persil à feuilles plates ou frisées. La même distinction existe toujours aujourd’hui.

Le nombre 13 est depuis longtemps lié à la peur et à la malédiction. Il existe même un terme technique pour qualifier la peur du nombre 13. C’est la triskaidékaphobie ! L’origine de cette phobie est religieuse. Cette superstition vient du fait que Jésus et ses apôtres étaient treize à table, le soir de la Cène (le

ACTU PEOPLE

semblent expliquer le caractère mystérieux et les superstitions entourant ce nombre : Les calendriers mayas et aztèques par exemple comportaient vingt mois à treize jours : ces sociétés ont disparu des suites de l’invasion Espagnole du 16e siècle. Il en va de même du tarot, où le treizième arcane représente un squelette en train de faucher.

DEVINETTE

Quel est le sport le plus silencieux ???

*HOROSCOPE*

N'hésitez pas à utiliser votre pouvoir de persuasion pour obtenir ce que vous voulez, même s'il s'agit d'une personne importante. C'est le moment idéal pour demander une faveur car on sera à votre égard dans de bonnes dispositions d'esprit.

Vous pensez, sans doute à tort, que vous possédez une grande influence sur quelqu'un de très important pour vous. Pourtant vos sentiments ne sont pas très loin des siens. Vous allez devoir faire face pour résister à une intrusion dans votre vie. Vous vous en tirerez par une pirouette. Il y a des moments dans la vie où il faut faire un choix. On ne sait plus trop ce qu'il convient de faire ou de ne pas faire. C'est sans doute le moment d'envisager quelques changements indispensables et repartir à zéro. Pour vous, fort heureusement, le moral sera bon. Nul doute que vous parviendrez relativement facilement à vous imposer malgré les réticences répétées de quelqu'un que pourtant vous aimez bien. Le moral aidant vous arrivez à convaincre de vos capacités à gérer une situation qui se présentait plutôt mal que bien.

De réelles possibilités se présentent ce n'est pas le moment de reculer. Il faut saisir la chance qui vous est offerte sans faiblir car vous allez pouvoir connaître un juste retour sur vos investissements. Les forces de la chance vous apportent une énergie nouvelle qui vous propulse vers une réussite certaine. Vous pourrez nourrir les projets les plus fous et réaliser les entreprises les plus hardies, c'est un tournant dans votre vie.

Des contrariétés auraient pu survenir dans votre environnement proche mais une réelle opportunité viendra perturber une personne qui cherchait à vous nuire. Montrer votre caractère conciliant et votre bonne humeur, son honneur sera sauf. Vous savez pardonner.

Soyez honnête avec vous-même et faites face à ce que vous voulez vraiment dans votre vie affective. Vous pouvez réellement faire des progrès dans ce sens, surtout si vous renforcez votre confiance en vous-même. La confiance en vous, entrainera la confiance envers les autres.

Vous éprouverez un grand désir de changer. Vous rechercherez une plus grande intensité dans les sentiments. Cela représente un moment important et décisif dans votre vie. Surtout ne précipitez rien pour le moment car vous pourriez finir par faire partir l'être désiré.

Il se pourrait qu'un rendez-vous important soit manqué. Vous n'en ferez pas un drame car un appel opportun remettra les choses en ordre. Vous faites un long déplacement pour réussir à voir quelqu'un que vous n'avez pas vu depuis longtemps. Vous débordez d'enthousiasme et de joies et vous avez une confiance excessive en vous. Faites très attention car un tel excès de bonne humeur peut présager une baisse de forme qu'il faudrait savoir assumer. Vous allez pouvoir compter sur une aide précieuse et désintéressée.

Des embrouilles peu recommandables vous seront évitées par la force des choses. Il faut dire aussi à votre crédit que la forme est là qui vous aide à gagner ce pari que vous aurez engagé avec vousmême. La récompense ne tarde pas à venir.

HORAIRES DES PRIÈRES

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

El Fedjr 06:21 Dohr 12:56 El Assar 15:32 El Maghreb 17:55 El Icha’a 19:189

J EUDI

le para(chuuuuut)

09h30 : le médaillon (20) 10h10 : aalem e'sahra (20) 10h35 : fariq el congo (22) 11h00 : culture club ''rediff'' 12h00 : journal en français+météo 12h30 : el aahd e'tamine (08) 13h40 : abhath ilmiya (03) 16h10 : lapitch (22) 16h30 : yakari (07) 17h00 : kayfa souni'ate (02) 17h30 : takder tarbah n°78 18h00 : journal en amazigh 18h30 : le médaillon (21) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : alhane wa chabab 20h00 : journal en arabe 20h45 : séquences d'archives ''Mohamed HILMI'' 22h00 : senteurs d'algérie ''FASCINANTE ALGERIE'' 23h00 : festival de la musique hawzi 00h00 : journal en arabe

TÉLÉVISION 23

Max. 18° / Min. 7°

Ensoleillé


24

Maracana N°1929 — Jeudi 10 janvier 2013

BOULHABIB À TUNIS …

A J-2 DU TEST AMICAL FACE AUX BAFANA – BAFANA

La satisfaction de pouvoir compter sur tous les joueurs

Antar Yahia au CSC

Par : Mouloud Hamdi

Revirement de situation dans cette affaire ! En effet, annoncé proche d'un accord avec l'Espérance, Antar Yahia qui s’est déplacé à Tunis pour négocier son arrivée avec les dirigeants du club de la capitale a, croit-on savoir, changé d’avis et serait enclin à revêtir le maillot du CS Constantine. Boulhabib qui s’est rendu en personne à Tunis pour persuader l’enfant de Sedrata à rejoindre la ville des PontsSuspendus. Sous contrat avec Kaiserslautern, l'ex-capitaine de la sélection algérienne n'a disputé que deux matches avec l'actuel troisième de Bundesliga 2. Agé de 30 ans, l'ancien joueur de l'Inter Milan pourrait découvrir le championnat de son pays, après avoir évolué successivement en France, en Italie, en Allemagne et en Arabie Saoudite. Après Mansouri et Bezzaz, Antar Yahia serait le troisième international à rallier l’antique Cirta et opter pour le CSC.

GHOULAM – FEGHOULI

Des pépites appelées à devenir des joyaux Le défenseur de 21 ans a réalisé une

première moitié de saison impeccable avec Saint-Étienne. Né en France, il est le dernier exemple de joueur ayant porté le maillot tricolore en sélections de jeunes, avant d'opter pour la nation d'origine de ses parents, en l'occurrence l'Algérie. Ghoulam présente la particularité d'arriver à la CAN 2013 sans aucune sélection préalable avec l'Algérie. Il compensera cette absence d'expérience par un solide bagage technique accumulé à force d'affronter les meilleurs attaquants de Ligue 1. Cette CAN 2013 sera l'occasion parfaite pour voir en action ce latéral gauche extrêmement prometteur. La seconde pépite n’est autre que le maître à jouer des Verts et de Valence. Un joueur capable à lui seul de sceller le sort d’une rencontre. Il est très sûr que les prestations du fameux numéro dix des Verts seront suivies avec beaucoup d’intérêt. Les inconditionnels des fennecs prient de tout cœur que les blessures et le mauvais œil l’epargnent. C’est là tout le mal que l’on souhaite à la coqueluche du foot national. H. M.

Les jours passent vite et tenez-vous bien, nous sommes déjà au cinquième jour de stage. De prime abord, un grand soulagement pour le staff technique du fait que l’infirmerie n’affiche aucun pensionnaire et c’est là une grande satisfaction pour le coach national.

D

e quoi donner plus de sérénité à un groupe qui veut aller le plus loin possible dans cette 29e édition de la CAN. Après des doutes autour de Fouad Kadir et Saad Tedjar, ménagés lors des premières séances d’entraînement, tous les joueurs sont aptes à participer à ce match face à l’Afrique du sud, qui, hormis son caractère amical, constitue un baromètre pour être fixé sur le potentiel de la sélection nationale. Rusé comme il l’est et en fin tacticien, le Serbe compte aligner une équipe composée de joueurs d’habitude titulaires et des remplaçants. Ainsi, il envisage de donner la chance au revenant Rafik Halliche, qui devra constituer la charnière centrale défensive avec Carl Medjani. Du coup, Essaid Belkalem sera relégué au rang des remplaçants. Au niveau du dernier rempart, il y va sans dire que la confiance sera une fois de plus renouvelée au gardien de but, Rais M’bolhi, en dépit d’un manque de compétition, du fait qu’il se trouve sans club depuis

le début de la saison. Ce sera pour l’ancien portier de Krylia Sovetov Samara un vrai test pour démontrer qu’il n’a rien perdu de son talent. En defense et sur le couloir gauche de l’arrière-garde algérienne le néo-international, Faouzi Ghoulam, va effectuer son baptême de feu avec les Verts. Du coup l’habituel titulaire, en l’occurrence Djamel Mesbah, en fera les frais lui qui est victime de son statut de remplaçant avec l’AC Milan. Enfin aux avants poste c’est sans grande surprise puisque les deux fers de lance offensifs, c'est-àdire Slimani-Soudani, seront reconduits en pointe. Certes, ce n’est là que de simples suppositions engendrées après quelques jours de regroupement en Afrique du Sud, mais une chose est sûre, ce rendez-vous constitue un véritable test révélateur pour les camarades de Feghouli qui devront en profiter pour régler leurs automatismes tout en

Kadir et Aoudia face aux medias aujourd’hui Le néo-sociétaire de l’Olympique de Marseille, à savoir Foued

Kadir, une icône incontournable au sein de la sélection nationale, et sans aucun doute le plus en forme ainsi que le désormais exattaquant du champion d’Algérie en titre en l’occurrence Mohamed Amine Aoudia qui rejoindrait le Club Africain dès la saison prochaine, animeront un point de presse à partir de 13h45 au complexe Royal Bafokeng de Rustenberg. Par la suite cela sera au tour du sélectionneur national Vahid Halilhodzic de répondre aux questions des journalistes.

INFORMATION

reléguant le résultat technique qui va caractériser les débats.

Baptême du feu pour Ghoulam et retour de Halliche

C’est une large revue d’effectif face à l’Afrique du Sud, samedi prochain, que le sélectionneur de l’équipe algérienne de football, le Bosnien Vahid Halilhodzic, compte faire et ce pour tester un maximum de joueurs, en match amical préparatoire, prévu à Orlando Stadium à Soweto (banlieue de Johannesburg) révèle une source proche du staff technique. Cette joute amicale est d’une importance particulière pour le coach national, qui espère en tirer le maximum d’enseignements, et surtout connaître le degré de préparation de son

équipe, après une semaine de stage au Bafokeng Sports Campus de Rustenburg. Halilhodzic compte utiliser le maximum de joueurs lors de cette rencontre, afin de jauger leurs capacités, à dix jours du début de la compétition, qui verra les Verts croiser le fer avec la Tunisie, le 22 janvier au Royal Bafokeng stadium.

Tout pour brouiller les cartes des nombreux espions

Par ailleurs, le coach national ne compte pas dévoiler ses cartes, lors de cette rencontre, d’autant qu’elle sera suivie de près par les adversaires de l’Algérie dans le groupe D de la CAN 2013, en l’occurrence la Tunisie, la Côte d’Ivoire, et le Togo. H. M.

Le championnat Algérien à la 72e place mondial

Le championnat Algérien de ligue une a été classé 72eme au niveau international, après le dernier classement établi par la IFFHS mardi dernier. Avec un total de 285 points, l’Algérie occupe la 9eme place au niveau africain, alors que le championnat du Soudan occupe la 35eme place au niveau international et gagne le titre de meilleur championnat d’Afrique saison 2011-2012. Au niveau des pays Arabes, l’Algérie pointe à la 7eme place, et la palme est revenue à l’Arabie Saoudite qui a été classé 28eme au niveau international. À signaler que le championnat espagnol domine la scène internationale grâce à ses stars, à l’instar du dernier ballon d’or 2012 Messi, mais aussi Ronaldo. Le championnat du Brésil vient en seconde position, suivi respectivement du championnat Allemand, Italien et Anglais.

En partenariat avec la Fédération Algérienne de Football et la Télévision Algérienne Nedjma parraine la cérémonie du tirage au sort des huitièmes (1/8) de finale de la Coupe d’Algérie 2013

Nedjma a parrainé pour la troisième année consécutive, la cérémonie du tirage au sort des huitièmes (1/8) de finale de la Coupe d’Algérie 2013, organisée dans la soirée du mardi 08 janvier 2013, au Grand Hôtel Mercure à Alger. Partenaire fidèle du sport national et sponsor officiel de la Fédération Algérienne de Football (FAF) et de la Coupe d’Algérie 2013, Nedjma s’est associée une nouvelle fois à la FAF et à la télévision pour partager avec le public algérien cet événement sportif majeur dans une ambiance unique mêlant convivialité, émotion et suspense. Très attendue par les passionnés du football, la cérémonie a été retransmise en direct à la télévision nationale et a vu la présence de représentants de la FAF, de Nedjma, des 16 clubs de football participant à cette compétition, ainsi que des personnalités du monde sportif et un grand nombre de professionnels des médias. Ces équipes, qui arboreront le logo de Nedjma sur leurs maillots, défendront les 1er et 2 mars prochain les couleurs de leurs équipes et tenteront de gagner leurs places en quarts de finale. Nedjma souhaite Bonne chance à toutes les équipes qualifiées à ce tour et confirme une fois de plus, son implication dans le domaine du sport en général et du football en particulier. (Nedjma, Dima avec le football algérien) Le Département des Relations Publiques et Médias Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1929 date 10-01-2013  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...