Page 1

Oscar Maracana DJALLIT

MOHAMED KHEDIS ÉLU MEILLEUR JOUEUR DU MOIS D’OCTOBRE

www.maracanafoot.com

MCA CABBA 1 1

P24

«J’ai été agréablement surpris par cette consécration»

N° 1896 Dimanche 2 décembre 2012 — Prix 20 DA

CHAOUCHI

LE MOULOUDIA P7

SORT SOUS LES HUÉES

trébuche encore UNE FOIS !

Béjaïa au podium

CRB

2 4

USMH

P8

HAMMOUCHE :

«Nous sommes capables d’effectuer une bonne phase retour» P9-10

C O U R B I S : «ON NE CRAINT PAS SAOURA»

JSK

1 1

ESS

Les Canaris reviennent de loin

P4-5-6

2 0

JSMB USMA

MBELE A CÔTÉ DE LA PLAQUE

Démonstration de force des HARRACHIS

Le CHABAB dans un jour «SANS» AGO (bis) aujourd’hui à 10h


02

BALLE AU CENTRE

Les nouvelles stars Par Ali Bouacida

N

ous avons fini par remplacer des pros par des pros et nous assistons en cette veille de coupe dʼAfrique, exactement aux mêmes procédés qui ont eu cours lors des précédentes compétitions internationales. Revoilà donc les gérants du foot national et le coach de lʼEN, sillonner les stades de France et de Navarre, à la recherche des oiseaux rares qui daigneront porter les couleurs nationales. Les nouvelles stars sʼappellent Ghoulam, Brahimi, Belfodil et Mandi, et on nʼest même pas sûrs quʼils soient présents pour le grand rendez-vous. Lʼun se dit inapte à participer à la CAN compte tenu des pressions de son club, lʼautre se fait prier et le troisième est en voie dʼêtre amadoué tandis que le quatrième a donné son accord, à la grande joie de nos confrères qui lui consacrent leurs grosses manchettes et nous annoncent donc la venue dʼun héros! En définitive, ces déclarations à lʼemporte-pièce sur le travail en profondeur à lʼendroit des locaux, nʼétaient que poudre aux yeux, destinées à tous les gogos qui continuent de croire que nous possédons ici la pâte quʼil faut. Quand est venue lʼheure de vérité, voilà dirigeants et techniciens se ruer littéralement sur lʼEurope, dans le but évident de chasser quelques têtes. Et on nous brandit fièrement les footballeurs prospectés comme des trophées. Le trophée, cʼest dʼAfrique du Sud quʼil faut le ramener et non des stades dʼEurope où le plus illustre des inconnus est présenté comme un prodige. Mais alors à quoi ont servi tous ces stages de regroupement des locaux? A rien! On donne lʼillusion de vouloir relancer une relève issue de nos championnats, on fait beaucoup de bruit et lʼentraîneur national laisse entendre quʼil est en train de superviser des éléments intéressants susceptibles dʼintégrer la sélection et puis plus rien. A lʼheure de vérité, disons-nous, ils partent en Europe et ils nous alignent une équipe importée en prenant soin de nous faire croire quʼils ont ramené les meilleurs. Pendant ce temps, les joueurs locaux se réhabillent en attendant le prochain regroupement, la prochaine désillusion. Il est peut-être temps de revoir complètement la stratégie des décideurs sportifs. En finir avec ces vagues promesses de constituer un groupe émanant du football local. Pour cela, il faut impérativement sʼintéresser de près à la formation: où en estelle au sein des clubs? Qui se charge des petites catégories? Que devient le budget qui leur est alloué? Et enfin combien coûte un pro recruté en Europe? A. B.

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

ACTUE EL

Valenciennes veut conserver Kadir…

«Si Foued part en janvier, je serai embêté de perdre un très bon joueur» JEAN-RAYMOND LEGRAND :

En fin de contrat à Valenciennes, Foued Kadir pourrait partir dès ce mercato hivernal. Sollicité par plusieurs clubs dont Lille et Marseille, le fer de lance des Verts pourrait rester un peu plus longtemps que prévu dans le nord. Jean-Raymond Legrand, le président du VAFC promet de tout faire pour convaincre le joueur de 28 ans de rester: «Je vais quand même vous répondre franchement. Il y a des clubs très intéressés par Foued, et s’il continue à jouer comme il le fait en ce moment, il y aura certainement d’autres équipes qui vont venir le voir. D’abord, je dois préciser que si Foued part en janvier, je serai vraiment embêté parce que je perdrai un très bon joueur de notre effectif. Donc, vous comprendrez que j’aimerais bien que Foued continue chez nous, même s’il sera libre de partir après. Maintenant, l’urgence c’est d’essayer de prolonger le

contrat de Kadir et tenter de le convaincre de rester».

L’OM PATIENTERA JUSQU’À JUIN POUR L’ENRÔLER

En effet, le dossier du joueur a refait surface du coté de Marseille qui n’a pas réussi lors du mercato d’été de concrétiser son transfert après l’échec des négociations avec le club nordiste. Kadir qui a réalisé une très bonne première partie de championnat avec son équipe est également convoité par Lille qui souhaite le faire signer, puisque son contrat avec Valenciennes se termine en Janvier 2013. Dans une déclaration au Parisien, l’agent du joueur a affirmé que les Marseillais patienteront jusqu’au mois de juin et n’en démordent pas pour autant de concrétiser ce transfert. La suite des évènements, c’est ce qui ouvre la voie à un nouvel accord à conclure avec l’OM.

MESBAH, STIMULÉ COMME JAMAIS POUR LA CAN De retour sur les terrains ce week-end avec l'équipe réserve milanaise face à Sassuolo Vismara, le latéral gauche algérien, Djamel Mesbah (28 ans) fera selon toute vraisemblance partie du groupe appelé à disputer la dernière journée de la ligue des Champions, mardi prochain face au Zénith SaintPétersbourg.

Q

ue ses fans se rassurent Djamel Mesbah est bien de retour à la compétition avec en ligne de mire...l'Afrique du Sud Conscient que la concurrence s'annonce encore plus rude avec l'arrivée de Faouzi Ghoulam, le très expérimenté latéral milanais n'en fait pas une montagne insurmontable selon son entourage. Serein et déterminé à s'imposer avec les Rossoneri, Mesbah ne

MATMOUR COLLECTIONNE LES CARTONS ROUGES

On ne peut pas prétendre que le retour à la compétition de l’international algérien de l'Eintracht Francfort Karim Matmour a été fructueux. Aligné d’entrée de jeu face Fortuna Düsseldorf pour le compte de la 14éme journée du championnat de la Bundesliga après avoir fait l’impasse sur la précédente sortie de ses camarades. Comme mentionné ci-dessus, ce retour n’a pas trop duré puisque, Matmour après seulement 34 minutes de jeu et suite à deux cartons jaunes a dû laisser ses camarades poursuivre la rencontre en infériorité numérique. Sitôt sortis, l'Eintracht Francfort s’est effondré en encaissant la bagatelle de quatre buts. A noter que pour le compte de la 13 éme journée, l’international algérien avait écopé d’un carton rouge à quelques minutes seulement du coup de sifflet final

veut pour l'heure toujours pas entendre parler d'un énième éventuel transfert et son esprit est entièrement focalisé sur son retour sur les terrains d'une part et sa participation (quasi certaine sauf pépin physique!) à la prochaine CAN en Afrique du Sud d'autre part. Stimulé comme jamais ! Appelé à retrouver la compétition après près de deux mois d'inactivité, Mesbah souhaite profiter de l'opportunité qui lui sera normalement accordée, après demain en Ligue des Champions, pour montrer qu'il est toujours « motivé et déterminé » à disputer la grande compétition africaine qu'il compte découvrir à cette occasion comme il nous le confiait dernièrement . Titulaire indiscutable à son poste jusqu'à la victoire des Fennecs face à la Libye, à Casablanca, en septembre dernier, l'ancien défenseur de Lecce, doit désormais faire face à la concurrence du très prometteur mais controversé joueur stéphanois, Faouzi Ghoulam, considéré comme l'un des meilleurs latéraux en Ligue 1 française.L'arrivée très médiatisée de ce dernier en Équipe nationale va cer-

tainement générer une lutte acharnée, et espérons-le saine, entre les deux hommes pour décrocher le statut de titulaire en Afrique du Sud même si l'expérience du Milanais lui donne un avantage certain aux yeux du sélectionneur.

IL A TOUJOURS LA CONFIANCE DE HALILHODZIC

En effet selon nos informations, le défenseur milanais sera bel et bien de la partie, comme le lui aurait confirmé le sélectionneur, Vahid Halilhodzic, à l'occasion des multiples entretiens téléphoniques qu'ont eu les deux hommes ces dernières semaines. Mesbah fait toutefois partie des joueurs les plus expérimentés de la sélection algérienne. Avec cette expérience, Halilhodzic l'estime si précieuse qu'il ne compte pas s'en priver pour cette joute continentale durant laquelle le coach de Verts jouera une grande partie de sa crédibilité internationale voir carrément son avenir à la tête des Verts. En attendant le mois de janvier, Mesbah redouble d'efforts pour être fin prêt le Jour J. M. H.

BOUDEBOUZ, YEBDA ET SOUDANI, POUR LA CAUSE PALESTINIENNE

L'initiative mérite d'être saluée. Une cinquantaine de footballeurs professionnels africains et européens ont paraphé leur signature à une pétition en faveur du peuple palestinien et pour protester contre «les agressions dont sont victimes les civils palestiniens qui vivent depuis trop longtemps en état de siège», comme le rapporte un communiqué, rendu publique et initié principalement par l'ex-international malien, Frédéric Kanouté. Parmi ces joueurs des internationaux algériens comme Ryad Boudebouz, Hassan Yebda ou Hillal Soudani soutiennent la cause. Chapeau !

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


ACTUEL

Yebda veut rejouer contre l’Espanyol aujourd'hui Maracana N°1896 — Dimanche 2 décembre 2012

De retour à l’entraînement le 13 novembre dernier, Hassan Yebda, qui semble totalement rétabli de ses blessures, veut coûte que coûte gagner du temps de jeu et insiste auprès de son coach pour être aligné, aujourd’hui face à l’Espanyol au moment où ses coéquipiers Khaled Lemmouchia et Abdelmoumène Djabou (Club Africian) et Hameur Bouazza (Racing Santander) sont prêts pour les matchs de leurs équipes respectives.

A

insi et alors que son équipe, Granada CF s’apprête à recevoir Santander pour le compte de la 14e journée de la Liga espagnole, Hassan Yebda, l’international algérien, est décidé à reprendre la compétition d’une manière régulière à commencer par ce match à domicile au stade Los Carmenes. Il faut bien préciser que la chance ne lui sourit pas encore puisqu’il s’est éloigné des terrains de la compétition 8 mois durant pour blessure. Puis, il retourne aux entraînements enfin au mois d’octobre dernier. Mais, il quitte le terrain en boitant et perd espoir pour cette histoire de blessure au genou qui le fait tant souffrir. Il s’perçoit par la suite que ce n’est qu’un’ “un petit souci musculaire”. Or, ces derniers jours, Hassan Yebda tient à rassurer sur son envie de jouer qui est restée intacte malgré tous ses ennuis : «Voilà maintenant 8 mois que je ne joue pas, j'ai vraiment envie de revenir, surtout pour aider l'équipe. On dit toujours

qu'on souffre plus dans les tribunes que sur le terrain, c'est une vérité, quand je suis sur un terrain, je ne sens pas la même pression et nervosité, c'est beaucoup plus dur depuis les tribunes». Et c’est ainsi que l’international algérien participe ces derniers jours à tous les exercices mis en place par le staff

technique lors des entraînements du Granada CF. Ainsi, l’Algérien veut non seulement se rassurer et rassurer les fans de son équipe, mais surtout le sélectionneur des Verts Halihodzic en mettant toute la volonté qu’il faut dans ce match d’aujourd’hui contre l’Espanyol de Barcelone. Son équipe vient d’être éliminée de la Copa del Rey jeudi dernier contre Real Saragosse. Et justement, cette rencontre contre l’Espanyol est d’importance aussi bien pour Yebda que pour ses responsables pour effacer cette élimination en coupe et se faire une santé puisqu’ils se trouvent actuellement, lanterne rouge. Et vu l’importance du match, Yebda veut aider son équipe tout en tentant de se rassurer quant à sa blessure. Pour sa part, Hameur Bouazza et son équipe Santander se doivent d’exploiter la venue d’Alméria pour arracher les trois points de la victoire et ainsi réduire l’écart les séparant des autres équipes qui les précèdent. Faut-il indiquer que l’adversaire de Bouazza et son équipe n’est autre que le dauphin de la Liga Adelante. Ce qui veut dire que c’est la meilleure occasion pour Bouazza afin de se racheter de sa dernière mauvaise prestation face au Barça II. De son côté, Ishak Belfodil se déplacera à Rome pour donner la réplique à l’une des équipes en forme du moment, à savoir la Lazio. Ce qui oblige bien notre international à montrer toute l’étendue de sa classe et de sa vista pour permettre à son équipe Parme de revenir avec un bon résultat de ce déplacement périlleux. Enfin, au Portugal, il est tout à fait évident que l’attaquant Hilal Soudani, qui est blessé, ne participerait pas à la rencontre de

DJABOU, LEMMOUCHIA ET ZIAYA TRÈS ATTENDUS

D’autre part, Rafik Halliche et son coéquipier, Abdelmoumène Djabou sont très attendus également aujourd’hui pour le match de leur équipe le Club Africain qui accueille l’AS Marsa. Il faut dire que le Club Africain traverse une mauvaise passe depuis le début de la saison. Ce qui explique pourquoi le milieu international Abdelmoumen Djabou, ainsi que des joueurs cadres de l'équipe, ont été convoqués par le président du CA, Slim Riahi, pour évoquer la situation du club, il y a quatre jours. Outre Djabou, le premier responsable de l'équipe tunisoise a reçu dans son

bureau, Bilel Iffa, Maher Haddad, et Khaled Souissi. Il est important de signaler que ce match contre l’AS Marsa est d’importance pour Djabou et Lemmouchia ainsi que leur club puisque le Club Africain n’a enregistré que 3 points dont un seul à domicile lors des trois premières journées de la Ligue 1. D’où la très grande importance de cette confrontation face à l’AS Marsa. Là, dans le championnat tunisien, on serait aussi curieux de connaitre les réactions des deux ex-internationaux qui attendent aussi une éventuelle convocation de Halilhodzic pour la CAN. Il

s’agit de Youcef Belaili avec l’ES Tunis et qui devrait rendre visite à son compatriote Abdelmalek Ziaya du CA Bizerte à Bizerte même. Le club bizertin coaché par Nouredinne Saâdi reste toujours invaincu en recevant le leader tunisois qui reste sur trois victoires en trois journées. Ce qui donne plus de suspense à ce match important pour les deux formations et surtout pour nos internationaux. Un bon duel où les deux joueurs doivent montrer toutes leurs formes afin d’avoir peut-être l’œil de Halilhdozic sur eux au moment des choix. Saïd Ben

03

son équipe face à Maritimo. Guimaraes doit donc effectuer ce déplacement sans l’un de ses meilleurs buteurs et celui de l’EN, bien évidemment. S. B.

OLIVIER SARAGAGLIA, ANCIEN ENTRAÎNEUR DE FEGHOULI AU GF 38

«Sofiane est un super joueur de percussion»

« C'est moi qui suis allé le chercher au Red Star pour renforcer les 15 ans, raconte le coach du GF38. Il faisait partie des meilleurs joueurs de sa génération. Je ne suis pas surpris de sa réussite en Liga : le talent, il l'avait déjà, et c'est un garçon respectueux, qui a toujours bossé et respecté son club. Les couacs de l'époque sont surtout dus aux dirigeants du GF qui ont tout fait pour le casser et ont commis une grosse faute professionnelle. » Olivier Saragaglia, encore en contact avec son ancien protégé, ne tarit pas d'éloges sur lui : « Sofiane a un gros volume de jeu. Il est toujours en mouvement, ne rechigne pas au travail défensif, contreattaque. C'est un super joueur de percussion, avec des qualités techniques audessus de la moyenne. » Pas étonnant que Manchester United et le PSG lui fassent les yeux doux…

Medjani : «Redevenir maîtres chez nous» Battu lors de ses deux derniers matches à domicile,

Ajaccio espère mettre un terme à cette série face à Saint-Etienne (20h45). «Le maintien passera par des grosses performances chez nous», souligne Carl Medjani.

«Carl Medjani, après avoir enchaîné quinze matches sans défaite à François-Coty, Ajaccio s'y est incliné lors de ses deux dernières sorties. Y a-t-il un sentiment de revanche avant de recevoir SaintEtienne, vendredi ? Non, on veut simplement redevenir maîtres chez nous. On aurait eu une revanche à prendre si on n'était pas passés à côté de notre sujet. Contre l'OM (0-2), on n'a pas été bons, on n'a pas mis les ingrédients qu'il fallait pour gagner, on en est tous conscients. Mais contre Sochaux (0-1), il y a eu des choses intéressantes, on aurait amplement mérité de gagner. Cette semaine, on a axé les discussions là-dessus : on sait que le maintien passera par des grosses performances chez nous, on l'a prouvé l'an dernier. C'est la marche à suivre pour espérer connaître le même succès en fin de saison. «Ce qui nous fait défaut, c'est d'être cycliques, mais sur un match, on ne se sent pas inférieurs à eux.» Y a-t-il un secret pour rester, comme vous l'avez fait, invaincu pendant près de 11 mois à domicile ? Samuel Bouhours nous a déclaré que les anciens essayaient de transmettre les valeurs corses aux nouveaux… Oui, c'est exactement ça. Chez nous, il y a un état d'esprit et une notion de groupe qui sont liés aux valeurs de fraternité et d'amitié que peut véhiculer l'île. Sans ces valeurs de sacrifice, de devoir, de combat, un club comme Ajaccio ne peut pas s'en sortir au plus haut niveau. Si on n'a pas ça, on ne pourra pas gagner un match. Saint-Etienne ne semble pas l'adversaire idéal pour se relancer... C'est sûr, c'est l'équipe en forme du moment. A l'instant , c'est ce qui se fait de mieux en France avec Lyon. Au moins, on ne sera pas surpris... Nous, en tout cas, on sait qu'on est capables de rivaliser avec n'importe quelle équipe. Ce qui nous fait défaut, c'est d'être cycliques, mais sur un match, on ne sent pas inférieurs à eux. Même si les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, quand on les avait joués courant mars-avril l'an dernier, leur effectif était quasiment le même, on leur avait posé un paquet de problèmes et on avait décroché le nul (1-1). Alors...» In L’équipe.fr

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


04

JSK

1 1

ESS

1 3e jo ur n é e Fiche technique

Stade : 1e Novembre-TiziOuzou Affluence : Nombreuse Arbitres : Bichari, Salaouadji et Bourouba Avertissements : Rial (55ʼ), Mekkaoui (81ʼ) (JSK), Benabderahmane (33ʼ), Tiouli (68ʼ), Belkaid (87ʼ) (ESS) Buts : Hanifi (90ʼ) (JSK), Ferahi (69ʼ) (ESS)

JSK :

Asselah, Remache, Mekkaoui, Benlamri, Rial, Maroci (Messaâdia 86ʼ), Camara, Sedkaoui, Mokdad (Bencherifa 77ʼ), Ziad (Hadiouche (58ʼ), Hanifi. Entraîneur : Sandjak

ESS :

Khedairia, Lagraâ, Ziti, Belkaid, Benabderahmane, Djahnit, Karaoui, Gourmi (Benchadi 90+2ʼ), Ferahi, Tiouli (Madouni 77ʼ), Chalali (Nadji 64ʼ). Entraîneur : Velud

LIGUE 1

Les Kabyles reviennent de loin Maracana N°1896 — Dimanche 2 décembre 2012

La JSK version Nacer Sandjak a eu son premier test de vérité, hier soir au stade du 1e Novembre de Tizi Ouzou, face à l’Entente de Sétif qui n’est autre que le leader du championnat. Les camarades de Belkacem Remache, qui restaient sur trois défaites consécutives, n’avaient pas d’autre choix que de s’imposer et de renouer avec la victoire. Les Canaris du Djurdjura entament le match en force et procurent la première occasion, à la 11’, suite à un joli centre de Remache, Benlamri de la tête, mais le cuir est passé à coté du cadre. Passé le premier quart d’heure, les Canaris commencent à se précipiter et développer un jeu décousu, ce qui n’a fait qu’avantager les affaires de l’ESS. Les Sétifiens qui étaient bien en place, ont su comment gérer les débats durant le premier half, tout en se montrant dangereux sur les contres.

D’ailleurs ils ont failli ouvrir la marque par l’entremise de Belkaid sur un tir des 25 mètres. Les Kabyles ont réussi à obtenir un penalty à la 33’ par Mokdad, mais Hanifi qui a été chargé d’exécuter la sentence, a complètement rater son tir en envoyant le cuir dans les décors. Vers la fin de la première mi-temps, Benlamri a failli trouver le chemin des filets, mais, le gardien Khedairia s’interpose. De retour des vestiaires, les Canaris se ruent en attaque et accentuent la cadence. Les camarades de Rial, ratent une occasion en or à la 46’ par Maroci suite à une deux avec Hanifi, mais le petit lutin rate le coche. Les Sétifiens qui opéraient par des contres, ont réussi à trouver la faille à la 69’, par le jeune Ferahi, suite à un joli service de Gourmi. Les Kabyles ont répliqué deux minutes plus tard, par Hanifi qui voit son tir raté, et le cuir ren-

HANIFI PRÉFÉRÉ À MESSAÂDIA

Le coach Nacer Sandjak, a apporté plusieurs changements dans le onze rentrant. Dans la ligne d’attaque, Sandjak a préféré Hanifi à Messaâdia, lequel a été laissé sur le banc des remplaçants. Salim Hanifi a été aligné seul en pointe, soutenu par Ziad et Mokdad.

BOUAICHA ET BELAKHDAR REMPLAÇANTS

Fayçal Belakhdar et Djamel Bouaicha, qui jouent régulièrement depuis l’entame de la saison, se sont retrouvés sur le banc des remplaçants, hier face à l’ES Sétif. A. M.

HANNACHI: "C'EST FINI JE PARS, C'EST IRRÉVOCABLE"

voyé par la barre transversale. A la 81’, les gars d’Ain El Fouara, ont failli doubler la mise par Djahnit d’une tête, mais Asselah à la parade. Une minute plus tard le buteur Ferahi sur un tir puissant, mais le ballon passe à coté. Alors qu’on se dirigeait

vers la fin du match en faveur des Sétifien, Hanifi qui a raté le penalty, a réussi à égaliser à la 90’, d’un tir à ras de terre. Les Canaris ont réussi à revenir de loin et ce point pourra bien, faire du bien à l’équipe. Aomar Moussi

ZITI ET BELKAID RETROUVENT TIZI

Deux anciens joueurs de la JSK en l’occurrence Mohamed Khoutir Ziti et Farouk Belkaid, et qui évoluent actuellement au sein de la formation de l’ESS, ont retrouvé hier la capitale du Djurdjura et le stade de Tizi-Ouzou. A. M.

RIAL REPREND LE BRASSARD DE CAPITANAT

A son arrivée à la JSK le nouvel entraîneur Nacer Sandjak a déclaré qu’il va s’en charger du joueur qui va porter le brassard de capitanat. En effet dès sa prise de fonction, Nacer Sandjak procède à prendre une décision. La première action, c’est de remettre le brassard de capitanat à Ali Rial le défenseur central.

LA JSK AVEC 3 RÉCUPÉRATEURS

Le nouvel entraîneur des Jaune et Vert a étonné plus d’un hier face à l’ESS, en optant pour un schéma beaucoup plus défensif. Il a opté pour trois milieux récupérateurs, en l’occurrence Tayeb Maroci, Kaci Sedkaoui et l’Ivoirien Madani Camara. Une stratégie tactique propre à Sandjak. A. M.

PAIRE CENTRALE INÉDITE BENLAMRI-RIAL

En l’absence de Belkalem et Khelili tous les deux, out pour le match d’hier, le coach Sandjak a opté pour la paire centrale Rial-Benlamri. Un duo axial inédit pour la JSK, et c’est une première depuis l’entame de cet exercice footballistique.

FERGUÈNE PARMI LES 18

"J'aurais aimé que la JSK réussisse son match et chasse cette guigne mais malheureusement ça n'a pas été le cas encore une fois, face à l'ESS. Je ne peux plus continuer à assumer mes responsabilités. Alors je vous annonce officiellement ma démission du club et c'est irréversible et irrévocable. C'est fini je pars"

Le jeune milieu de terrain Said Ferguène, a été retenu par Sandjak dans la liste des 18 face à l’ES Sétif. Le jeune espoir Said Ferguène commence à gagner des galons auprès du nouvel entraîneur Nacer Sandjak.

"On a assisté à un match plaisant de part et d'autre et chaque équipe a eu sa mi-temps. En première mi-temps on a dominé un peu notre adversaire et en seconde période c'est la JSK qui a eu la main mise sur le match. On a réussi à ouvrir la marque et on aurait même pu doubler la mise et tuer le match mais en vain. La JSK a pressé et a réussi à égaliser. Dans l'ensemble je peux dire que c'est un match équitable et ce résultat est logique, vue la physionomie de la rencontre"

Amir Mokhtar Lemhane n’a pas été convoqué par Sandjak pour ce match face à l’ESS. Ce joueur qui a retrouvé sa place parmi les 18 ces derniers temps, a été à nouveau écarté du groupe, en lui préférant quelqu’un d’autre. S. A.

VÉLUD: "C'EST UN NUL ÉQUITABLE"

ZIAD RETROUVE SA PLACE DE TITULAIRE

Hamza Ziad a retrouvé hier sa place de titulaire, à l’occasion du big match qui les a opposés à l’entente de Sétif. Ziad qui a été écarté du groupe pour une dizaine de jours, avant qu’il ne reprenne du service, et qui s’est retrouvé en dehors des plans de Fabbro et de Karouf, a réussi, à gagner des galons auprès de Sandjak, qui l’a remis dans le bain.

U21 JSK 0-ESS 1

Les espoirs de la JSK continuent de concéder les défaites l’une derrière l’autre. C’est le cas hier face aux jeunes espoirs de l’ESS, en s’inclinant à domicile sur le score d’un but à zéro. Les dirigeants continuent de faire confiance à Boussaid, qui déçoit de match en match.

UNE CENTAINE DE SUPPORTERS DE L’ESS PRÉSENTS

Les supporters de l’ESS ont tenu à faire le déplacement, à Tizi Ouzou, pour soutenir leurs favoris. Ils étaient environs une centaine de supporters, à prendre place dans une tribune qui leur a été réservée par les responsables de l’OPOW.

La Coupe d’Algérie, l’autre défi de Sandjak

Les Kabyles, qui semblent rater leur principal objectif de cette saison, à savoir le titre du championnat national de ligue 1, se focaliseront certainement sur la Coupe d’Algérie, dont les 32es de finale auront lieu dans deux semaines seulement. Une épreuve où les Canaris ont coutume de faire bonne figure à chaque édition. C’est pourquoi, cette saison, si elle ne serait être fixée comme autre objectif de la saison, n'en intéresse pas moins les joueurs, et plus particulièrement leur nouvel entraîneur Nacer Sandjak qui souhaitera, sans aucun doute, relever le défi lui aussi et offrir à toute la Kabylie un titre cette saison après une période de passage à vide. C'est dans cette optique où rien ne semble avoir été laissé au hasard pour réussir le match face au NRB Réghaia au stade du 1er-Novembre. Sandjak devra prévoir un programme de préparation digne de cette prestigieuse compétition nationale. Certes, le prochain adversaire au prochain tour de la Coupe d’Algérie est loin de constituer un foudre de guerre, mais Dame coupe a, souvent, réservé des surprises. Le nouveau driver de la JS Kabylie, qui rêve d’un bon parcours dans l'épreuve populaire, sera assez fort pour transcender les joueurs à se surpasser de cette situation délicate en championnat.

LEMHANE NON CONVOQUÉ

Ziad de retour

Après une absence qui a duré plusieurs journées, en raison de la mise à l’écart par la direction du club, le milieu de terrain Hamza Ziad, a retrouvé hier le terrain de la compétition à l’occasion du match à domicile face à l’ES Sétif de la 13e journée du championnat national de ligue 1. Le natif de Batna, qui s’est distingué sous les yeux de son nouvel entraîneur Nacer Sandjek, en inscrivant un joli but lors du match d’application, gagne la confiance de son coach.

HannachiKarouf : un tête-à-tête

Mourad Karouf, qui ne figure plus dans le staff technique de la JS Kabylie, devra rencontrer dans les prochaines heures le président Moh-Chérif Hannachi pour se fixer sur son avenir dans le club. Même si beaucoup de gens parlent du poste de manager, la nouvelle fonction de l’ancien adjoint de Fabbro sera connue aujourd’hui au plus tard demain lundi à l’occasion de la reprise des entraînements. Un tête-à-tête est attendu donc entre les deux hommes pour trouver une solution à la situation de Karouf qui, signalons-le, n’a pas été retenu par Sandjak dans son nouveau staff technique. L’enfant de la JS Kabylie, qui confirme qu’il a un contrat moral avec le président, ne devra pas quitter le club mais il s’occupera certainement de l’opération des transferts d’hiver. R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

L’objectif revu à la baisse A deux journées de la fin de phase aller

La JSK a mal négocié cette phase aller et les joueurs ont déçu plus d’un parmi les amoureux du club. Puisque les camarades de Messaâdia ont complètement failli à leur mission et sont passés à côté de la plaque, avec à la clé, plusieurs défaites enregistrées (pas moins de sept).

L

où vont les choses, il y a risque en la demeure. Les feux sonttous au rouge, et la JSK risque de jouer la relégation. Tout le monde doit se montrer à la hauteur de la grandeur de ce club, pour pouvoir le sortir de cette mauvaise situation avant que ce ne soit trop tard.

LE PARI PERDU DE HANNACHI

es Canaris du Djurdjura qui nous ont habitués à jouer les premiers rôles, sont classés dans la deuxième moitié du tableau et risquent même de jouer la relégation, si les résultats ne s’améliorent pas d’ici la fin de la première manche du championnat, qui tire vers sa fin. Les poulains de Nacer Sandjak qui a fait son retour après le départ de Fabbro, aura vraiment du pain sur la planche pour redresser la barre, et redonner confiance aux joueurs. Les dirigeants par la voie du président Mohand Cherif Hannachi, ne cessait de déclarer avant le début de saison que la JSK jouera le titre, mais finalement ce n’est que de la poudre aux yeux et la réalité du terrain, a prouvé le contraire. Puisque la JSK version 2012-2013, est en train de décevoir de match en match, et là

S’il y a quelqu’un qui a déçu plus d’un, c’est bel et bien le président Mohand Cherif Hannachi. Ce dernier ne cessait de parler d’une grande JSK cette saison et qu’elle va rafler la mise. Mais finalement ce n’était que de la simple parlotte et de fausses promesses, puisque les joueurs recrutés à l’intersaison par Hannachi, et à coups de milliards, ont été décevants et ont démontré leurs limites, au grand dam des supporters qui ne croyaient pas leurs yeux, après 12 matchs joués. Puisque la JSK version 2012-2013, a déjà perdu à sept reprises et s’est contentée de quatre victoires et d’un match nul. Un parcours catastrophique pour un club aussi prestigieux comme la JSK. Hannachi, en sa qualité du premier responsable du club, ne veut en aucun cas reconnaitre son échec, et continue de trouver des échappatoires, tout en trouvant de boucs émissaires. Et c’est toujours l’entraîneur qui paye les pôts cassés, en

Les Canaris risquent de jouer la relégation, si les résultats ne s’améliorent pas d’ici la fin de la première manche du championnat

KHELILI : se faisant éjecté par la petite porte comme c’était le cas avec l’Italien Enrico Fabbro. Pourtant la responsabilité n’incombe pas sur lui seul, sachant que ces joueurs recrutés, n’étaient pas fameux, et en se réfférant

aux déclarations faites par Mohand Cherif Hannachi, à l’intersaison, on peut affirmerqu’il a perdu son pari et qu’il doit assumer, au lieu de justifier l’injustifiable, à bon entendeur….salut ! Aomar Moussi

«J’AI HÂTE DE RETROUVER LA COMPÉTITION» Le défenseur axial des Canaris du Djurdjura, Sofiane Khelili, attend avec impatience son retour sur les terrains et à la compétition. Khelili qui souffre d’une blessure, depuis plus de deux semaines, veut rejouer le plutôt que prévu et il n’attend que le feu vert du kiné du club, Guillou. Il espère de tout cœur rejouer dès le week-end prochain, à l’occasion du match de l’avant dernière journée de la phase aller face au MC El Eulma.

Qu’en est-il de vos nouvelles?. Dieu merci, je me sens bien et je commence à retrouver mes forces petit à petit. J’étais soumis à des soins intensifs ces derniers temps. J’ai ôté le plâtre et je me sens mieux maintenant, et si tout va bien, je ne vais pas tarder à reprendre le chemin des entraînements. Et ça sera pour quand votre retour parmi le groupe ? La décision finale ne me revient pas, et c’est à Guillou de décider et de donner le feu vert, pour reprendre le chemin des entraînements. Mais en principe, il est fort probable que je reprenne du service dès la séance de reprise. Attendons pour voir si je pourrais intégrer le groupe, ou bien je reprendrai en solo. Tout va s’éclaircir lors de la séance de

reprise, en prévision du match face au MCEE. Vous paraissez pressé pour reprendre du service. N’est-ce pas ? Et comment, et qui est ce joueur qui ne veut pas être présent parmi le groupe, à chacune des sorties de l’équipe. J’aimerai toujours être présent sur le terrain pour jouer. Mais que voulez-vous que fasse, il faut faire avec, et c’est ça le destin. Il faut se soumettre au destin du bon Dieu. J’éspère retrouver au plus vite les terrains et la compétition. C’est là mon souhait le plus cher. La JSK n’arrive toujours pas à relever la tête et patauge dans le bas du tableau. Comment expliquez-vous cette situation ? C’est à ne rien comprendre, sachant que l’équipe renferme en son sein, des joueurs de valeurs et de qualité, mais les résultats nous ont trahis. On joue bien et ce de l’avis de tout le monde, mais au finish on perd nos matchs. La place de la JSK est en haut du tableau et nous les joueurs sommes appelés à relever le défi et remettre l’équipe à sa réelle place, c’est dans nos cordes.

05

JSK

LIGUE E 1

BELKALEM ET KHELILI LES GRANDS ABSENTS

Le match dʼhier ayant mis aux prises la JSK à lʼESS, au stade du 1e Novembre de Tizi Ouzou, pour le compte de la 13e journée de ligue une professionnelle, a été marqué, par lʼabsence de deux joueurs de valeur. Il sʼagit de lʼinternational Essaid Belkalem, et de lʼautre international, mais militaire Sofiane Khelili. Le premier est suspendu pour le match dʼhier et le second est toujours blessé. Les deux défenseurs étaient donc les deux grands absents hier face aux gars de Ain El Fouara, lors du match comptant pour la 13e journée du championnat national professionnel de Ligue une, qui a eu lieu au stade du 1e Novembre de Tizi Ouzou.

ILS SERONT DE RETOUR FACE AU MCEE

Essaid Belkalem et Sofiane Khelili qui ont manqué à lʼappel hier soir face à lʼES Sétif, devront retrouver la compétition et les terrains dès la prochaine sortie des Canaris du Djurdjura. Les deux défenseurs axiaux de la JSK, seront de retour lors de lʼavant dernier match de cette phase aller, qui va opposer leur équipe au MC El Eulma au stade Messaoud Zeggar, le week-end prochain. A. M.

Que pensez-vous de la nomination de Nacer Sandjak à la barre technique du club ? Je pense que si les dirigeants ont porté leur choix sur Sandjak, c’est qu’ils ont vu en lui, leur salvateur. J’espère de tout cœur qu’on va réussir avec lui de bons résultats et un bon parcours qui va permettre à la JSK de retrouver sa réelle place au classement et parmi les grosses cylindrées du championnat. Croyez-vous en les chances de la JSK de pouvoir jouer le titre ? Ce sera difficile, sachant qu’on accuse un grand retard par apport au premier, mais en football tout est possible. Il suffit d’enchaîner avec quatre ou cinq succès, pour se relancer complètement dans la course. Il reste beaucoup de matchs à disputer, donc il ne faut jamais perdre espoir, et il faut négocier intélligemment la suite de la compétition et inchallah, on réussira à redresser la barre et se distinguer à nouveau. Entretien réalisé par Aomar Moussi

MEFTAH NON CONVOQUÉ

Le jeune arrière droit des Jaune et Vert, Jugurtha Meftah, n’est pas convoqué à l’instar de ses autres coéquipiers, Maroci et Hadiouche. Le nouveau coach kabyle, a été derrière la non convocation du jeune arrière droit Jugurtha Meftah. Si lors de la précédente journée face au CABBA, le jeune Meftah était présent parmi les 18, mais cette fois-ci, et sans connître les vraies raisons, il n’a pas été retenu parmi le groupe, car son entraineur Nacer Sandjak, lui a préféré quelqu’un d’autre. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


06

JSK

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

DEUX JOURS DE REPOS POUR LES JOUEURS

Après le match dʼhier face aux gars de Ain El Fouara, le premier responsable technique de la JSK, Nacer Sandjak, accorde à ses poulains deux jours de repos, afin de se ressourcer un peu chez eux et récupérer de leurs efforts. En effet, lʼentraîneur a donné rendez-vous à ses capés pour après demain soir, au stade du 1er Novembre, et ce afin de continuer sa préparation pour la suite du parcours qui sʼannonce plus difficile cette saison.

REPRISE APRÈS DEMAIN

La reprise des entraînements est fixée pour après demain au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, après deux jours de repos accordé par le coach Kabyle, ce dernier a donné rendez-vous à ses poulains pour préparer leur prochain rendez-vous en déplacement contre lʼéquipe du Mouloudia dʼEl Eulma, comptant pour la 14ème journée du championnat professionnel Ligue I, qui est prévue pour le weekend prochain. Les coéquipiers de Maroci doivent vite oublier le match dʼhier pour mieux se concentrer sur leur important rendezvous.

LIGUE E 1

Les Canaris ont les moyens pour revenir en force En prévision des prochains matchs

Par Said Aberkane

Malgré que ce prochain match face au MCEE, ce jouera au stade de ce dernier et devant leurs supporters, il s’annonce comme même très difficile pour les Canaris du Djurdjura, dont personne ne doute de leurs capacités.

C

ela veut dire que les coéquipiers de Malik Asselah se déplaceront à la ville d’El Eulma avec la ferme conviction de revenir avec un probant résultat. Avec une défense qu’il tient bon après le retour du guerrier Belkalem, et qui peut aussi marquer, comme ce fut lors des précédentes rencontres. L’attaque Kabyle est prête aussi à cracher le feu cette fois-ci, d’autant plus que, Hanifi qui se trouve dans une forme éblouissante. De même que Messaâdia, qui montre de très belles choses ces derniers temps. Sans parler du retour de plusieurs éléments, considérés comme des piliers de l’équipe. Ces jeunes talentueux joueurs sont déterminés à relever le défi et prouver que le club possède les moyens en vue d’enregistrer d’autres succès.

LE MCEE, PROCHAIN ADVERSAIRE

Aprés que les joueurs de la JSK aient disputé hier, le match de la 13ème journée du championnat, face à la formation de l’ES Sétif, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou,les camarades de Benchrifa vont se remettre au travail après demain pour préparer un autre rendez-vous, qui les opposera le week-end prochain à

Les joueurs sont déterminés à relever le défi et prouver que le club a les moyens pour enregistrer d’autres succès

domicile, face au MC El Eulma. Cette rencontre s’annonce d’ores et déjà difficile, du fait qu’elle se présente dans un contexte particulier pour les Kabyles. L’adversaire, qui attend du pied ferme la JSK pour arracher un autre résultat positif, car ils essayeront coûte que coûte de battre le club Kabyle. Donc, cette confrontation ne sera guère une partie de plaisir pour les deux équipes, notamment pour les Jaune et Vert qui sont déterminés à ne pas rater encore des points en cette première phase du championnat et trouver les ressources nécessaires afin d’engranger les trois points de la victoire, mais aussi gérer leurs efforts, car un parcours difficile les attend à l’avenir. On peut dire qu’une suite difficile attend la JSK, et les poulains de Nacer Sandjak doivent rester vigilants s’ils veulent

faire le plein.

SORTIR LE CLUB DE CETTE MAUVAISE SITUATION

Les Jaune et Vert doivent travailler davantage pour qu’ils puissent sortir du bon pied. Les Remache, Sedkaoui, Asselah et consorts sont appelés à fournir plus d’efforts lors de cette semaine et sortir le club de cette situation et aussi sortir leur grand jeu le week-end prochain, lors du match du MC El Eulma afin de renouer avec le succès à l’extérieur et ce, pour retrouver leur niveau et aussi leur dynamique de victoire. Avant reprendre le chemin des entraînements après demain, ils auront devant eux quelques jours de travail pour aborder cette rencontre sous de bons auspices, et dans les meilleures conditions, en ayant tous

leurs bons atouts. Les partenaires de Belkalem, qui ont mal digéré les revers déjà concédés, depuis le début de saison, doivent se remettre au travail et se mobiliser davantage pour espérer reprendre leur confiance et leur envol. Le prochain match en déplacement sera une occasion pour les joueurs Kabyles de se donner à fond, en renouant de nouveau avec le succès. Les camarades de Malik Asselah n’ont plus droit à l’erreur et sont dans l’obligation de rectifier le tir en essayant de s’imposer lors du prochain rendez-vous. L’heure est à la mobilisation et à la concentration pour la grande famille de la JSK, pas uniquement pour les joueurs, mais aussi pour le staff technique, dirigeants et supporters. S. A

ENCORE DU TRAVAIL À FAIRE

Le premier match des Canaris en cette saison avec leur, ancien- nouveau entraîneur, Nacer Sandjak, sur le terrain fétiche du 1er novembre.

A 59 ans, Nacer Sandjak s'est lancé un sacré défi : redorer le blason de la JS Kabylie. Certes, ce n’est pas du tout impossible, mais le nouvel entraîneur qui a dirigé hier sa première sortie à la tête de cette formation phare de la Kabylie, a encore beaucoup du travail à faire. Le match d’hier face au leader, ES Sétif, constitue une belle opportunité pour le premier responsable technique, Nacer Sandjek pour constater réellement le niveau des joueurs qui l’accompagneront dans sa mission jusqu’à la fin de saison. Le 1er décembre 2012, dans le froid de Djurdjura, Nacer Sandjak s’est apparu sur le banc de touche de cette équipe, en tant que technicien. Et l’homme annonce la couleur d’entrée de jeu. « Mon objectif, c’est de remettre cette équipe sur rails et procurer de la joie aux supporters » a déclaré le coach juste après la signature de son contrat de six mois. Les responsables de cette formation de la ville des Genets, qui avaient fixé le titre comme objectif principal cette saison, n’ont rien assigné à Sandjak, seulement cette mission de remettre les choses sur la bonne voie.

L’équipe, selon, plusieurs observateurs et techniciens algériens, devra d’abord passer par une inévitable phase de reconstruction après l’entame de saison complètement ratée. Sans prendre en compte le résultat du match d’hier face à l’Entente, Sandjak qui s’occupera des affaires techniques de cette équipe, aura du pain sur la planche. Les choses ne tournent par rond au sein de la JS Kabylie. Les joueurs manquaient du charisme et d’efficacité. Deux points importants sur lesquels le nouvel entraîneur kabyle devra se baser pour remobiliser ses troupes. Les joueurs actuels, ceux sur lesquels le staff technique s’appuira, une fois que l’équipe se trouve dans une situation délicate, doivent se montrer désormais plus efficaces, et prendre au sérieux leurs adversaires. Les fans kabyles ne veulent plus entendre parler de va et viens des entraîneurs, mais ils veulent, plutôt des résultats. Certes, Sandjak a pris les commandes de l’équipe dans des moments un peu particuliers, mais il est appelé quand même à redresser la barre le plus vite possible pour éviter de sombrer davantage. Ainsi, Sandjak, qui en est là à son troisième passage à la JS Kabylie, après un premier passage effectué entre 2000 et 2002, avec à la clé une Coupe de la Confédération africaine (CAF), et une seconde consécration en 2003, tentera encore cette fois-ci, de faire mieux que tous

ses prédécesseurs, à savoir maintenir son poste d’entraîneur. Une chose est sûre, perdurer dans le temps à la tête d’une équipe largement médiatisée, dépendra, comme d’habitude, des performances que Sandjak réalisera durant d’abord les premiers six mois. Présenté comme étant l’homme de la situation, Sandjak sait pertinemment qu’un grand chantier l’attend dans les prochains jours. Il n’est ni le premier, ni le dernier, à avoir pris une équipe en pleine saison, ce n’est jamais une chose aisée. Les joueurs de la JS Kabylie, se trouvent dans une situation pour le moins peu reluisante, ils devront faire très attention. La pression bat son plein en ce moment, notamment après cette dernière défaite.

LE GRAND CHANTIER EST D’ORDRE PSYCHOLOGIQUE

Les joueurs de la JS Kabylie, selon les techniciens sont largement touchés mentalement. Certes, cette équipe a montré ses limites sur tous les compartiments, puisqu’elle marque peu et encaisse souvent, mais le gros du travail doit s’effectuer sur le plan psychologique des joueurs. La pression est énorme sur les épaules des joueurs qui subissent les conséquences de leurs résultats. Même si le boss kabyle hannachi ne cesse de chanter qu’il a effectué un bon recrutement encore cette saison,

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

l’équipe continue à manger son pain noir. Les joueurs se doivent de retrouver l’esprit de la gagne et surtout renouer avec la joie du succès. À peine installer à la barre technique, Sandjak a fait déjà son premier constat des lieux. Les attaquants sont les éléments les plus affectés par cette situation très complexe. La JS Kabylie n’a pas besoin des attaquants, elle besoin de celui qui va les remobiliser et les mettre en confiance. Bref, la JS Kabylie est redevenue depuis presque trois saisons une quelconque formation. Une équipe incapable de réaliser une belle performance à domicile, hormis la victoire face à la lanterne rouge WA Tlemcen, et qui était battue par les nouveaux promus USM Bel Abbés et CA Bordj Bou Arreridj. La JS Kabylie, malgré la ferveur de ses supporters, ne peut plus reprendre les choses en main. C'est donc évident que la direction du club chèr de Djurdjura, s'est rabattu vers un technicien local après l’échec de l’expérience étrangere avec l’Italien Enrico Fabbro. Depuis son arrivée, Nacer Sandjak semble maîtriser son sujet. Il s’est montré surtout intransigeant vis-à-vis les joueurs. Le nouvel entraîneur de la JS Kabylie était d’ailleurs clair dans son premier discours, en affirmant que seule la volonté des joueurs pourra changer les choses. Rabah Salhi


LE MOULOUDIA trébuche

LIGUE E 1

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

encore UNE FOIS !

1 1

07

MCA CABBA

1 3e jo ur n é e Fiche technique

Stade : Omar Hamadi (Bologhine) Affluence : Nombreuse Arbitres : Saidi, Hadj Said, Rezguane Buts : Bachiri (30ʼ) MCA, Ammour (40ʼ) CABBA Averts : Ali Guechi (32ʼ), Saadi (50ʼ) CABBA, Besseghir (41ʼ), Babouche (88ʼ) MCA

MCA:

Chaouchi (Djemili 46ʼ), Besseghir, Babouche, Hachoud (Ouali 70ʼ), Bachiri, Ghazi, Metref, Moumen, Attafen, Mbele (Yachir 68ʼ), Djallit. Ent : Menad.

CABBA:

Fellah, Bekhtaoui (Mansour 13ʼ), Chebira, Ali Guechi, Bendahmane, Saadi, Djerrar, Ammour (Med Rabah 75ʼ), ElMessrati, Belkheir(Hamdadou 72ʼ), Mesfar. Ent : Abbas.

Par Memmoud M.

Devant une équipe bien en place et determinée à jouer le coup à fond, la bande à Menad a eu toutes les peines à dérouler son jeu afin de s’imposer.

L

es occasions se faisaient rares pour l’entame de cette première manche de la partie, où les visiteurs géraient le chrono, alors que les offensives du Mouloudia paraîssent stériles. Et ce n’est que sur une balle arrétée, que les coéquipiers d e MBELE

A CÔTÉ DE LA PLAQUE

Mouloudia. Malgré les changements et les bonnes intentions des coéquipiers de Hachoud, le CABBA va réaliser son objectif en imposant le partage des points au Mouloudia, qui assume un autre revers à domicile et qui va peut étre perturber la marche en avant du club, alors que l’équipe du CABBA n’a pas volé son point du nul et ce grace à une honorable prestation sur le terrain de Bologhine. Un match qui a laissé le public sur sa BUT POUR BACHIRI faim, et le mécontentement ne s’est Le joueur Bachiri a inscrit pour lʼoccasion du pas fait attendre à la fin du match, match de championnat face au CABBA, son et les jours à venir vont certainepremier but de la saison, sous ses nouvelles couleurs. ment être difficiles à gérer, pour Un but qui va certainement motiver le joueur, afin de Menad et son staff, qui réussir dʼautres performances du genre pour la devront s’expliquer suite du parcours de lʼéquipe en toutes sur cet innatenPREMIÈRE compétitions confondues. du revers. DANS L’AXE DE M. M.

Babouche ont pu trouver la faille, et équipes regagneront les vestiaires cela à la 33’. En effet, le coup franc sur le score d’un but partout. De de Hachoud trouva la tête de retour de la pause, les poulains de Bachiri qui ouvra la marque en Menad vont copieusement dominer faveur du Mouloudia. Derrière, le les débats, mais leurs attaques CABBA va réagir et parviendra à restèrent sans conséquences. Bien remettre les pendules à l’heure par en place et organisés en défense, les l’intermidiare de Ammour, qui visiteurs vont gérer soigneusement d’une tête plongeante trompa la leur acquis, et évoluront sur contre attaques, mais sans pouvoir vigilance de Chaouchi et sa inquiéter l’arrière défense, et ce à la garde du 41’. Les P R E M I E R deux

DÉFENSE POUR BABOUCHE

Pour la première fois de la saison, et dans la contrainte, lʼarrière gauche du Mouloudia Incorporé dʼentrée de jeu face au Babouche, a évolué dans lʼaxe de la UNE CABBA, le joueur Mbele a été défense face au CABBA. Un poste qui lʼombre de lui-même pour VINGTAINE DE nʼest pas inconnu pour autant pour lʼoccasion, et a déçu plus dʼun. lʼexpérimenté Babouche, qui a déjà S U P P O R T E R S D U C A B B A En effet, lʼattaquant avait raté fait ses preuves par le passé. Pour soutenir leur équipe face au MCA à toutes ses initiatives et nʼa pas Babouche a dû pallier aux Bologhine, les supporters du CABBA nʼont pas été apporté son soutien à défections de Zeddam, resté sur très nombreux à se déplacer vers la capitale et plus lʼattaque du Mouloudia, qui le banc, après une longue exactement à Bologhine. En effet, seulement une nʼa pas bénéficié de son absence pour blessure, et vingtaine de supporters Bordjis ont été apport. Mobitang, sans oublier dénombrés dans les gradins du stade Djeghbala suspendu. Omar Hamadi.

CHAOUCHI SORT SOUS LES HUÉES

HACHOUD

Remplacé en cours de jeu en seconde mi-temps, le RETROUVE SON POSTE DE gardien Chaouchi nʼa pas échappé à la grogne de la PRÉDILECTION galerie du Mouloudia, qui, à sa sortie, lui a fait entendre Pour la seconde fois de la saison face au CABBA, Hachoud a des vertes et des pas mûres. bénéficié des faveurs de son staff, et pu évoluer à son poste de En effet, le gardien du Mouloudia nʼa pas été épargné par prédilection, à savoir sur le flanc droit de la défense. Le joueur les supporters, qui lui incombaient la défaite amére face sʼest plaint et a eu gain de cause, mais son rendement nʼa à lʼESS et son laxisme face au CABBA, ce qui lui a pas été pour autant à la hauteur des attentes du grand valu dʼétre remplacé par Djemili à la mipublic mouloudéen. temps.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Amer Ben Ali dans les tribunes

L’ancienne coqueluche du mouloudia, en l’occurrence Amer Ben Ali, a marqué par sa présence la rencontre du Mouloudia face au CABBA. L’ancien joueur du MCA a pris place dans les tribunes et suivi l’intégralité de la partie, et sa présence a été saluée par le nombreux public mouloudéen.

Il a remis le trophée du meilleur joueur du mois à Djallit

Profitant de son passage à Bologhine, Amer Benali a été convié à remettre le trophée du meilleur joueur du mois de Novembre à Djallit. Une distinction qui a fait énormément plaisir à l’attaquant du mouloudia, qui reçu la coupe des mains d’une ancienne coqueluche de l’équipe.


08

2 4

CRB USMH

1 3e j o ur né e Fiche technique

Stade : 20 Août-Alger Affluence : Moyenne Arbitres : Houasnia, Hamou et Badache Avertissements : Herkat (34ʼ), Mekhout (55ʼ) (CRB), Belkaroui (50ʼ) Buts : Yaya (16ʼ) et Bounedjah (17ʼ et 88ʼ), El Amali (60ʼ) (USMH), Ammour (89ʼsp et 90ʼ) (CRB)

CRB: Ousserir, Kerrar, Boukria,

Herkat, Boukedjane, Anane, Mekhout, Angan, Rebbih (Benaldjia.M 73ʼ), Ammour, Sodji (Amroune 55ʼ). Entraîneur: Bouali

USMH: Doukha, Boukheloua,

Mekkioui, Azzi, Belkaroui, Amada, Hendou, Tatem (Younes 65ʼ), El Amali (Touahri 71ʼ), Yaya (Abid 80ʼ), Bounedjah. Entraîneur: Bechouche

S

LIGUE E 1

Démonstration de force DES HARRACHIS Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

L

Par Mohamed A. A.

e stade 20 Aout 55 d’Alger a abrité hier après-midi le derby algérois entre le CRB et l’USMH. Un match très attendu par les amoureux des deux clubs, et où la victoire était impérative pour les deux équipes. Finalement le dernier mot est revenu aux Harrachis qui se sont imposés sur le score net et large de 4 à 2. Les poulains de Bechouche et Benomar ont réussi à frapper fort dans le premier quart d’heure de la partie, en secouant les filets coup sur coup. Tout d’abord à la 16’ par le Tchadien Yaya et une minute plus tard par l’attaquant de pointe Bounedjah qui a réussi à se racheter aux yeux des supporters, après les nombreux ratages lors du précédent match face à l’USM Bel Abbes. Les gars de Laâqiba ont essayé de revenir dans la marque en première mi-temps mais en vain, toutes leurs tentatives ont été vouées à l’échec au grand dam de leurs supporters. C’est sur ce

USMH

résultat de 2 à 0 que le premier half s’est achevé entre les deux équipes. De retour des vestiaires après la pause citron, les Belouizdadis ont essayé de revenir dans la marque mais sans résultat. Les essais de Ammour, Rebbih et autre Sodji ont été annihilés par le gardien de but Doukha. Au moment où tout le monde s’attendait à une réaction du CRB, revoilà l’USMH qui revient à la charge, en parvenant à rajouter deux autres buts. Le troisième du genre par El Amali à la 60’ et à deux minutes de la fin par le même Bounedjah qui porte l’estocade à 4 à 0. Alors que tout le monde s’attendait à voir le match se terminer sur ce score fleuve, l’expérimenté Amar Ammour réussit en l’espace de deux minutes à inscrire deux buts. Le premier à la 89’, sur penalty et le second une minute plus tard. Sur ce résultat fleuve de 4 à 2, la partie s’est achevée au grand bonheur des Kawassir venus en grand nombre au stade 20 Août pour soutenir leurs favoris. Contrairement aux Belouizdadis qui continuent d’enchaîner les mauvais résultats.

TOUAHERI PISTÉ PAR LA JSK Par Lotfi Salhi

elon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, l’attaquant Harrachi Touaheri serait une cible privilégié de la JSK. En effet, le joueur en question sera libre de tout engagement en fin de saison, et il a refusé de prolonger pour une autre saison avec l’USMH. Le premier responsable des Jaune et Noir devra sans doute revoir sa politique envers son attaquant.

LAIB : «LE TITRE DE CHAMPION ET LA COUPE D’ALGÉRIE SONT NOS OBJECTIFS, MAIS … »

Le premier responsable des Jaune et Noir de l’USMH, à savoir Mohamed Laib affirme que l’objectif du club cette saison reste le titre de champion et la coupe d’Algérie, puisque cette formation, selon lui, a les moyens techniques et humains pour les atteindre, mais il déplore le volet financier et l’arbitrage, qui menace de perturber le club a tout moment. «Je dirai que notre formation a les moyens techniques pour jouer le titre et la coupe d’Algérie, mais il y a deux choses qui nous font défaut cette saison, et cela concerne le volet financier et l’arbitrage», affirme Laib.

«LE STADE DE BARAKI DEVRAIT REVENIR À L’USMH»

Pour ce qui est du projet du stade de Beraki, le premier responsable des Jaune et Noir, a savoir Mohamed Laib, affirme que ce stade devrait revenir a l’USMH ou le NAHD, surtout que ce stade est situé prés

de la localité d’El-Harrach. Dans le même contexte, le premier responsable Harrachi ajoute que la pelouse synthétique de Lavigerie sera rénovée début janvier prochain et le stade sera doté de 4 500 nouvelles places lors de la prochaine saison.

«PRÊT À QUITTER LE CLUB SI JE TROUVE UN SUCCESSEUR À LA HAUTEUR»

Le premier responsable Harrachi ajoute qu’il réfléchit sérieusement à prendre sa retraite en fin de saison, puisque il veut s’occuper de sa santé. Cependant, sa retraite est conditionnée par la présence d’un sérieux successeur à la hauteur des ambitions du club, pour aspirer à la présidence de l’USMH afin de laisser le club entre de bonnes mains.

« ON VEUT JOUER LE MATCH RETOUR FACE AU MCA À LAVIGERIE »

Laib affirme qu’il veut jouer le match retour face au MCA au stade Lavigerie, si le match « aller » pour le compte de la 15eme journée est programmé au stade du 5 juillet. En effet, Laib affirme que le stade du 5 juillet est le terrain du MCA cette saison, et l’USMH a le droit de recevoir a Lavigerie au match «retour». Cette proposition a été officiellement transmise au PDT de la ligue.

« SI RAOURAOUA SE RETIRE, JE SERAIS CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE DE LA FAF»

Pour conclure, Laib affirme qu’il est prêt a se porter candidat en vue des prochaines élections de la FAF, mais a condition que Raouraoua se retire de la course. Il faut signaler qu’il y a une relation très étroite entre les deux hommes, et Laib ne souhaite pas entrer en compétition avec lui. L. S.

1500 HARRACHIS AU STADE

Les Kawassir sont venus en grand nombre au stade 20 Aout 55. Ils étaient nombreux à se déplacer au stade pour soutenir leur équipe favorite. Ils ont pris place dans la tribune appelée le Poulailler. Ils étaient environs 1500 supporters harrachis à marquer de leur présence ce derby algérois entre le CRB et lʼUSMH.

U 21 : CRB 1-USMH 3

Les espoirs de lʼUSMH ont frappé fort hier après-midi et ce à lʼimage de leurs ainés, en sʼimposant sur le score de trois buts à un, devant leurs homologues du CR Bélouizdad. Les espoirs du CRB sont à leur troisième défaite consécutive. Cʼest la descente aux enfers pour les U21 du CRB.

BOUKEDJANE-HERKAT, CHARNIÈRE CENTRALE INÉDITE

Le coach des gars de Laâqiba nʼavait pas dʼautres choix que de composer avec ce quʼil avait en sa possession comme joueurs. En lʼabsence de Maâmmeri et Aksas tous les deux blessés, et des deux autres joueurs, Abdat et Khoudi suspendus pour la circonstance, Bouali nʼavait dʼautre solution que dʼaligner les deux joueurs Herkat et Boukedjane dans lʼaxe de la défense. Une charnière centrale inédite face aux Harrachis.

HAMZAOUI, TAFET ET ALLOUDI CONVOQUÉS

Les jeunes joueurs espoirs du CRB Hamzaoui, Tafet et Alloudi ont été retenus parmi les 18 hier face à lʼUSMH, par le coach Bouali. Les trois jeunes se sont contentés de suivre le match à partir du banc des remplaçants jusquʼau coup de sifflet final de lʼarbitre.

CRB

AGO (BIS) AUJOURD’HUI À 10H AU CAROUBIER

Comme rapporté dans l’une de nos dernières éditions, la direction de la jeunesse et des Sports de la Wilaya d’Alger a ordonné à ce que les travaux de l’assemblée générale ordinaire du CSA/CRB (club sportif amateur), soient réorganisés.

C

eci, étant donné que le secrétaire général du club, Mohamed Brahimi, a déposé un dossier démontrant que «le quorum n’a pas été atteint», malgré sa validation par le commissaire aux comptes. Ainsi donc, une autre assemblée devrait être tenue, sans pour autant prendre en considération le quorum. Peu importe le nombre de présents parmi les membres de cette nouvelle AG, qui signifiera bien que les travaux ont bel et bien eu lieu. Alors que la date butoir fixée par la DJSL pour la (re) tenue de cette AG a été pour le 1er du mois en

cours, le bureau sortant du CSA, a décidé de la programmer pour aujourd’hui, dimanche 2 décembre. Ainsi, cette AGO devra avoir lieu ce matin à partir de 10h au niveau du siège du club sis au Caroubier, tout le monde appelle, de ce fait, pour que ces travaux se passent dans les meilleures conditions possibles, permettant, de ce fait, de tout tirer en clair, encore une fois, avant de passer à l’élection d’un nouveau président du CSA, entre Mokhtar Kalem, Noureddine Harkat et Djamel Aït Igrine. Ceci, même si le dossier de ce dernier sera rejeté, étant donné qu’il n’est pas membre de l’AG. Aujourd’hui, il ne sera question que de procéder à une nouvelle lecture du bilan moral et financier, étant donné que tout le reste a été déjà fait, ainsi que l’installation des deux commissions de candidature et de recours, pour préparer l’AGO. La première commission est présidée par Halim Abbas, alors que la seconde est dirigée par Smaïl Boudjellab. M.A.A.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les Béjaouis plus volontaires

La première période du match entre la JSMB locale et l’USMA a été caractérisée par une lutte farouche au niveau du milieu du terrain, sachant que les coéquipiers de Derrag n’ont pas pu imposer leur jeu sur leur adversaire du jour. Bien organisée en défense, la bande a Courbis va poser d’énormes difficultés aux attaquants Béjaouis, qui malgré leurs bonnes intentions, ne parviendront pas a inquiéter Zemmamouche et sa défense. La première demi-heure sera sans rebondissements, et c’est lors du dernier quart d’heure que la domination de la JSMB sera concréte, mais il aura néanmoins fallu attendre la 43’ pour que Megatli ouvre la marque. En effet, et suite a une erreur de marquage au sein de la défense de l’USMA, surgit Megatli pour tromper Zemmamouche, qui s’inclinera sur la seule vraie occasion de la première période, avant que l’arbitre ne siffle la mi-temps. de retour de la pause, les usmistes avance d’un cran et presse a partir de la

COURBIS : «ON NE CRAINT PAS SAOURA»

Maracana Maracana N°1896 N°1873 — Dimanche — Lundi 5 Novembre 2 Décembre 2012 2012

USMA

Bouzid : «Je serai apte dès la semaine prochaine»

Le défenseur axial, Ismaïl Bouzid, affirme dans cet entretien qu’il sera prêt la semaine prochaine pour intégrer l’équipe et retrouver la compétition après plusieurs semaines d’indisponibilité

Comment ça se passe pour vous à l’USMA ? J’ai repris les entraînements en solo il y a de cela plus d’un mois, après une petite intervention à la cheville. La semaine passée, j’ai participé à deux séances avec le groupe. Je me sens de mieux en mieux et j’espère retrouver la compétition dans les prochains jours.

Après le tirage au sort des 32es de finale de Coupe d’Algérie qui a mis la JS Saoura sur le chemin de l’USMA le 15 décembre à Béchar, l’entraîneur des Rouge et Noir, Roland Courbis a affirmé : « On respecte la JSS qu’on a eu l’occasion de rencontrer en championnat. Pour le match de coupe d’Algérie, je pense que le match sera ouvert . On va essayer de bien préparer cette rencontre dans le but de nous qualifier. Je suis content que le match se déroule avec la présence du public car jouer à huis clos n’a pas de saveur. » A. L.

Donc, vous êtes serein ? Oui. Je suis tranquille à ce sujet et, en principe, la semaine prochaine, je serai apte pour jouer.

Vous êtes impatient de retrouver la compétition ? C’est sûr que la compétition me manque car ça fait longtemps que je n’ai pas joué. Quel est votre avis sur les résultats de l’USMA ? L’équipe a retrouvé une certaine dynamique comme le montrent les résultats enregistrés depuis cinq journées. On doit continuer sur le même rythme pour bien terminer la phase aller. Amine Larbi

LES JEUNES JOUERONT LA COUPE LE 15 DÉCEMBRE

Les jeunes de l’USMA joueront le 15 décembre prochain l’avant-dernier tour régional de la Coupe d’Algérie. Les U20 affronteront la JSMB, les U17 joueront contre le CAK alors que les U15 rencontreront l’OMR.

ligne médiane, devant une équipe locale qui revient avec la ferme intention de gérer son avantage. Les camarades de Feham vont se montrer ainsi plus dangereux en attaque, mais la défense de la JSMB tient le coup et dresse une barrière infranchissable devant Cédric. Ce dernier aura sauvé son équipes a plusieurs reprises, alors que les usmistes confondent au fil des minutes entre vitesse et précipitation. Alors que la partie s’acheminait vers la victoire d’un but a zéro pour la JSMB, Ait Fergane s’infiltre a l’intérieur de la surface et se présente face a Zemmamouche, qui est contraint a la faute. L’arbitre siffle sans hésiter un pénalty en faveur de la JSMB, transformé victorieusement par Zerrara à la 89’. Les usmistes sont abattus par cette réalisation, qui stoppe net la dynamique de cinq victoires consécutives, alors que la JSMB se remet en selle en championnat et occupe seul la troisième place au podium devant son vis-à-vis du jour. A. Z.

2 0

09

JSMB USMA

13e journé e Fiche technique

Stade : Unité Maghrébine Affluence : Nombreuse Arbitres : Benouza, Omari, Bachiréne Buts : Megatli (43ʼ), Zerrara sp (89ʼ) (JSMB) Averts : Mekhaldi (23ʼ), Zafour (50ʼ) JSMB, Benmoussa (30ʼ), Deham (90ʼ) USMA Expulsion : Zafour (50ʼ) JSMB

JSMB : Si Med Cédric, Megatli,

Zafour, Laribi, Mebarakou, Zerrara, Derrag, Mehamha(Boukemacha 59ʼ), Niati, Boussaha(Ait Fergane 69ʼ), Derrag(Mebarki 84ʼ), Mekhaldi. Ent : Alain Michel.

USMA : Zemmamouche, Khoualed,

Chaffai, Laifaoui, Bouchema, Boudebouda, Koudri(Deham 63ʼ), Benmoussa, Feham(Djediat 87ʼ), Gasmi, Ferhat. Ent : Courbis.

JSMB

Coulibaly et Bangoura devraient signer aujourd’hui

Décidemment, la direction des Vert et Rouge de la JSM Béjaia semble décidée à faire le maximum pour assurer un bon renfort au cours de ce mercato hivernal, afin d’espérer aller le plus loin possible dans la compétition de la Champions League que les Béjaouis aborderont au mois de mars de l’année prochaine. A cet effet, on croit savoir de sources bien informées que les deux joueurs de nationalité malienne, en l’occurrence Coulibaly et Bangoura devraient atterrir à Béjaia aujourd’hui dimanche où ils vont parapher leurs contrats et s’engager officiellement avec la JSMB.

LEUR SIGNATURE SERA IMMINENTE

Ainsi donc, alors que leur venue a été évoquée à maintes reprises par le président Tiab lors de ses différentes sorties médiatiques, voilà que la venue de ces deux joueurs est quasi officielle après que la direction du président Tiab eut déjà effectué toutes les démarches nécessaires afin qu’ils puissent renforcer l’effectif en prévision de la phase retour du championnat et donner un nouveau sang au groupe notamment lors de la compétition africaine. A cet effet, les deux joueurs devraient officialiser leur venue mardi par la signature des contrats.

DES CONTRATS DE TROIS ANNÉES ET DEMI POUR LES AFRICAINS

Toutefois, voulant bénéficier de leurs services pour une longue durée et bénéficier de leur probable transfert à l’étranger à l’avenir comme il a été le cas avec le Camerounais N’Djeng, voilà que la direction des Vert et Rouge compte signer des contrats de trois années et demi avec les joueurs en question. Une manière de se permettre de bénéficier de leurs services surtout qu’ils ont déjà prouvé leurs capacités avec leurs clubs respectifs Djoliba de Mali et le Stade Malien.

L’ARRIVÉE DES DEUX MALIENS SOULAGERA ALAIN MICHEL

Néanmoins, en attendant de parapher leurs contrats probablement ce soir ave les dirigeants béjaouis après que tous les détails eurent été réglés entre les deux parties, voilà que l’arrivée de ces deux joueurs maliens soulagera certainement le premier responsable de la barre technique, à savoir Alain Michel comme il sera d’un grand apport pour le club à l’avenir surtout que les Béjaouis seront appelés à jouer sur plusieurs francs, à savoir le championnat, la Coupe d’Algérie et la Ligue des champions africaine. Sadek Aït Slimane

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


JSMB

10 QUE SONT DEVENUS LES ACTIONNAIRES ?

Cʼest le statu quo total. Loin des préoccupations du club, les actionnaires semblent, complètement, déconnectés et nʼarrivent plus à suivre lʼévolution des Vert et Rouge. On le savait, depuis longtemps et, on sʼen est aperçus récemment. Boualem Tiab, par son ras le bol de leur indifférence et leur retrait inexpliqués, était sidéré par leur attitude et en a fait part à la presse. Pourtant, lʼhomme est connu pour sa sagesse et sʼil a dénoncé leurs comportements néfastes, cʼest quʼil en avait été outré… La position des actionnaires aura choqué plus dʼun.

LA COLÈRE DES SUPPORTERS

Ils étaient en colère, après la défaite de leur équipe face au WAT. Tant de choses ont eu lieu par la suite. Mais, point de divorce. Les supporters béjaouis semblent donner, à chaque fois, une occasion à leur équipe de se ressaisir. Pourtant, certains supporters manipulés vont jusquʼà dépasser leurs limites et risquent par ce comportement de faire diversion entre lʼéthique sportive et lʼimmoralité sportive : «En football, il y a des hauts et des bas. Si on perd, cela ne veut pas dire que notre parcours est remis en question. Cʼest faux, la preuve, on est aux premières loges du classement», nous ont avoué certains joueurs ayant été approuvés par des supporters. A. Z.

HAMMOUCHE :

Maracana N°1896 — Dimanche 2 décembre 2012

LIGUE E 1

«Nous sommes capables d’effectuer un grand retour» Ce jeune, pétri de qualités, travaille d’arrache-pied pour pouvoir s’imposer et devenir, ainsi, un titulaire à part entière. Dans cet entretien, Hammouche, puisque c’est de lui qu’il s’agit, met en exergue le parcours effectué par son équipe, nous parle de ses chances quant à occuper une place sur le podium, à la fin de cette phase aller. Notre jeune interlocuteur évoque sa position vis-àvis de son équipe quant à sa titularisation et d’autres points liés au club.

Alors, que devient Hammouche? A vrai dire, je continue à travailler au maximum pour pouvoir m’imposer et arracher ma place en tant que titulaire. Et pour cela, il faudrait être patient et continuer à travailler pour atteindre son but. On a l’impression que cela vous irrite ? Non, pas du tout. Seulement, je sais qu’avec de la volonté et de l’abnégation, on arrivera par avoir ce qu’on veut.

Revenons à la JSMB. Comment voyez-vous le parcours de l’équipe, jusqu’à présent ? Je pense qu’il est satisfaisant. La preuve, on est aux premières loges du classement. Il est vrai qu’on aurait pu faire mieux que cela, mais le football est ainsi. On a perdu des points à domicile et c’est ce qui nous a empêché d’accéder à un meilleur rang. Cela dit, dans l’ensemble, on ne se plaint pas et à l’avenir, on essayera de faire mieux.

et grignoter le maximum de points à l’extérieur. Que visez-vous à cette phase aller ? Au vu de notre parcours, jusquelà, je pense qu’une place au podium n’est pas à écarter. Si on arrive à négocier les derniers matches de la phase aller, on l’atteindra.

La défaite face au WAT a, quelque peu, surpris les observateurs sportifs. Comment l’avez-vous vécue ? Le football est ainsi fait. Il y a des hauts et des bas. On a perdu et ce n’était pas la fin du monde. Bien entendu, on a été déçus, d’autant plus que le but était concédé en fin de partie, mais cela ne nous a pas empêché de reprendre et préparer le prochain rendez-vous. Et a quoi attribuez-vous cette défaite ? Il y a plusieurs paramètre qui entrent en jeu. Peut-être qu’on a sous-estimé l’adversaire, peutêtre qu’on n’a pas été dans notre jour et peut-être que la finition faisait défaut. Mais, ce match est oublié est on pense, maintenant, à l’avenir.

Comment voyez-vous la suite du championnat ? A chaque fois qu’on avance, les rencontres deviennent, de plus en plus, serrées et difficiles. C’est pour cela qu’il faut gérer match par match. Et la phase retour ? Ce sera la décantation pour plusieurs équipes. Elle sera difficile et nous serons parmi les formations qui viseront les 3 premières places. Ainsi, on n’aura pas droit à l’erreur et chaque point ramené de l’extérieur aura son pesant d’or.

Nous sommes capables d’effectuer un grand «retour». Nous avons des arguments à faire valoir et nous sommes décidés à mettre tout en oeuvre pour réaliser cet objectif. Mas, vous n’avez pas répondu à notre question. Un commentaire ? Oui, on compte effectuer un grand parcours lors de la phase retour. Bien entendu, l’entraîneur pourra mieux vous répondre et vous donner plus d’informations, à ce propos.

En coupe d’Algérie, vous aurez comme adversaire l’ASMO. Un commentaire ? Ce sera un match difficile et imprévisible. L’ASMO es une école de football qu’il faut respecter. Aussi, devrions-nous préparer soigneusement cette rencontre. La Coupe d’Algérie, ça vous tente ? Bien entendu. Nous sommes décidés à aller le plus loin possible dans cette compétition, si populaire et pourquoi pas, arriver, une fois de plus, en finale.

On ne voit pas souvent Hammouche, en tant que titulaire. Que se passe-t-il ? Ce sont les choix de l’entraîneur, et il faut respecter ses décisions. De mon côté, je continuerai à me donner à fond, jusqu’à m’imposer en tant que titulaire.

On vous laisse le soin de conclure … J’espère qu’en cette fin de la phase aller», nous arriverons à terminer sur le podium et entamer la phase retour dans de bonnes conditions. J’espère que notre public continuera à nous soutenir, même dans les moments les plus difficiles. Il ne va pas être déçu. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

Quand les Vert et Rouge rêvent du titre !

En d’autres termes ? Eviter les déconvenues à domicile

Vous comptez faire un grand parcours lors de la phase retour ?

Encore quelques journées et ce sera la fin de cette phase aller, pour une équipe qui, depuis longtemps, ne cesse de batailler, en vue de gagner un titre. En effet, les Vert et Rouge, après un parcours qui les a propulsés à la 3e place, donnent l’impression d’être décidés à mettre tout en oeuvre pour réaliser, enfin, l’objectif tant convoité par tous et de tous. Un objectif, pour lequel, d’ailleurs, Boualem Tiab, en premier lieu, aura mis tous les moyens afin que toute l’équipe ne manque de rien et puisse travailler dans la sérénité : «Toutes les conditions sont réunies, aujourd’hui, pour permettre à l’équipe de se mettre en évidence et effectuer un grand parcours qui pourra lui permettre d’aspirer, carrément, au titre», nous a-t-on confié, quelque part. C’est dire que les Béjaouis qui, depuis leur accession parmi l’élite, ont réussi à jouer les premiers rôles, n’ont pu arriver à cette première place, synonyme d’un titre. Aujourd’hui, certains n’hésitent pas à affirmer, justement, que le temps est venu pour exiger des Vert et Rouge, cette consécration qui permettra, sans aucun doute, à Boualem Tiab de prendre congé par la grande porte, après de longues années de labeur mais aussi et surtout de sacrifices.

RENFORCEMENT DE L’ÉQUIPE

Alain Michel l’a, à maintes fois, signifié pour effectuer un grand parcours, lors de la phase retour, l’équipe doit être renforcée par deux ou trois éléments. La direction à donné son accord et des contacts ont eu lieu. C’est dire que les Vert et Rouge vont être renforcés et si, jusqu’à présent, rien d’officiel n’a été avancé, il est sur que des surprises vont avoir lieu. Concernant la liste des libérés, rien n’a été encore dévoilé, même si, quelque part, des noms circulent par ci et par là. Alain Michel attend le moment opportun pour remettre la liste à la direction. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E 1

Le MOULOUDIA

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

grâce à Dahmane Par Ali Boutaleb

Les oranais savaient au départ qu’ils n’avaient pas le droit de rater cette sortie à domicile afin de pouvoir s’extirper de la dernière place.

M

ais en face, ils avaient une équipe ambitieuse, venue à Oran pour réaliser un résultat positif, surtout que ce club qui vient d’accéder parmi l’élite, rencontrait pour la première fois de son histoire, le Mouloudia. La première période se caractérisa par des offensives de part et d’autre, avec un léger avantage pour les visiteurs qui occupèrent rationnellement le milieu du terrain et eurent deux bonnes occasions d’ouvrir le score, sans le brio du gardien oranais Dahmane, qui sauva sa cage

aux 13’ et 19’ de jeu, suite à des essais de Sabouni, qui bénéficie d’une belle passe de son capitane Beldjilali, lequel dribbla toute la défense avant de donner une balle sur un plateau d’argent à son coéquipier. La seconde occasion a failli réussir si ce n’était le gardien Dahmane qui sauva sa cage à 2 reprises consécutivement à un premier tir qu’il repoussa des poings et une seconde tentative de Berkadja, qu’il renvoya de la main. Le Mouloudia, méconnaissable jusque là, réagit par des contres, d’abord par Boumechra qui envoya un ballon sans conviction vers le gardien Sefioune alors qu’il était bien placé, puis par Layati sur corner à la 20’, la défense becharie se mit en évidence et écarta le danger. La meilleure occasion oranaise se situe à la 30’ quand Aoued lance en profondeur l’avant-centre Sandaogo, qui rate une très bonne

UN PUBLIC BÉCHARI EN OR

Ils étaient environ 400 supporters qui avaient pris place dans le virage Est du stade chahid Ahmed Zabana. Avec banderoles et drapeaux à lʼappui, le public de la JSS a passé plus de trois heures sous la pluie, en chantant et louant les joueurs de sa formation.

LA JSS DEPUIS JEUDI À ORAN

Lʼéquipe de la capitale de la Saoura est arrivée à Oran le jeudi, soit deux jours avant le déroulement de la rencontre, en autocar. Vendredi, elle a effectué une reconnaissance des lieux en procédant à un léger entraînement.

BENDJILALI NE SERA PAS CÉDÉ

occasion de scorer, le gardien de la JSS Sefioune étant plus rapide, lui subtilisa le ballon. Le reste de cette première période continua sur le même tempo et se termina sur un score vierge, zéro partout. Sûrement sermonnés par leurs dirigeants et leur entraîneur, les mouloudéens entrèrent sur le terrain avec plus de conviction et évoluèrent mieux qu’auparavant devant une formation qui n’était plus que l’ombre d’elle-même en ce début de deuxième mi-temps. Quatre minutes ne s’étaient pas écoulées, que Sandaogo, auteur de trois ratages en première période, reçu un bon ballon de son coéquipier Aoued Amine à la limite du hors-jeu. Il prit de vitesse les défenseurs, se retrouve face à Sefioune qu’il loba sans problème. Le public éclate sa joie et respire enfin, tout en se gardant d’être trop optimiste car la JSS démontra qu’elle avait les moyens de remonter son handicap, à travers ses dangereux

contres qui obligèrent le capitaine oranais Berradja de se transformer souvent en 5ème défenseur. Mais c’est encore le Mouloudia et Sandaogo qui se mirent en évidence à la 68’, quand l’attaquant se retrouve face au gardien, après une passe en profondeur d’Aoued, mais le gardien de la JSS est sur ses gardes cette foisci et la tentative est avortée. C’est en fin de rencontre que les sudistes se réveillent et assiègent la cage de Dahmane, auteur d’un match exemplaire. Ce dernier écarta des tentatives très chaudes d’Amri à la 86’, suite à une balle bien liftée des 18 mètres. Une minute plus tard, c’est au tour de Benkradja de voir son ballon capté par le gardien oranais. Enfin, à la 88’, Merbah tenta lui aussi sa chance, mais sans succès, le gardien étant à la parade. Le Mouloudia venait de signer son 2ème succès d’affilée dans son stade, ce qui augure, peut-être, de meilleurs lendemains.

LA TRIBUNE D’HONNEUR FERMÉE

Pour éviter les indus occupants, la tribune dʼhonneur du stade Zabana a été fermée. Ceux qui avaient lʼhabitude de sʼy installer ont été dans lʼobligation dʼaller dans les parties Ouest et Est de la tribune centrale. Rappelons que la plupart des occupants de cette partie du stade ne payaient jamais leur billet dʼentrée. Renseignements pris, la tribune dʼhonneur et la partie ouest de la tribune centrale avaient été fermées pour travaux.

BENZEKRI : «NOUS DEVONS TROUVER LES SOLUTIONS QUI S’IMPOSENT» « Il faut avouer que le MCEE a fait un bon match en affichant une

grande opposition. De notre côté, nous n’avons pas été très percutants même si on pouvait faire mieux car en fin de match, nous avons raté le coche. Nous devons nous ressaisir et trouver les solutions qui s’imposent pour sortir de cette crise le plus tôt possible »

KETTAF, (ENTRAÎNEUR ADJOINT DU MCEE) : «RÉSULTAT SATISFAISANT» «Même s’il a passé une période cruciale, l’ASO demeure une équipe

coriace. Le résultat d’aujourd’hui nous satisfait. La partie a été bien disputée et nous avons été bien en place. Nous avons réussi notre objectif, à savoir revenir avec un résultat positif. C’est un résultat équitable»

13e jour né e Fiche technique

Stade : Ahmed Zabana Affluence : moyenne Arbitre : Hellalchi assisté de messieurs Brahim et Doulache. Avertissements : Benayad 6ʼ (JSS) Buts : Sandaogo 49ʼ (MCO)

MCO: Dahmane, Bourzama, Layati, Belabès, Megherbi, Bouterbiat, Berradja, Dagoulou (Bentaleb 90ʼ), Aoued (Bentiba 80ʼ), Boumechra (Cherif 74ʼ), Sandaogo. Ent : Benchadly Djamel

JSS: Sefioune, Benmohamed,

Merbah, Sabouni, Bakayoko, Berkadja, Beldjilali, Amri, Belkheir (Motrani 80ʼ), Benayad (Ouglis 89ʼ), Tebbal (Tchikou 61ʼ). Ent : Cherif Hadjar

L’entraineur pensait qu’il a enfin trouvé un attaquant percutant en la personne de Bencharif qui a confirmé son talent en championnat des U- 21. Malheureusement cet élément n’a rien prouvé lors des différentes prestations. Peut-être qu’il avait éprouvé des difficultés au début et il lui faut du temps pour retrouver ses repaires et apporter le plus attendu aux camarades de Terbah. Le driver Cherif Hadjar a préféré se passer de ses services et le remettre à la disposition des U- 21 pour ne pas rester inactif. «Je lui ai donné la chance de s’exprimer avec ses ainés, malheureusement il est passé complètement à côté de son sujet. Il avait évolué avec la peur de mal faire, et voilà les raisons qui nous ont poussé à le reverser avec les espoirs», souligne un membre du staff technique. A. O.

Chlef perd deux précieux points centre bien ficelé de Derardja. Le jeu se concentra depuis au milieu de terrain avant que Derardja ne voit son coup franc frôler le poteau droit des buts de Ghalem. Les Chélifiens sont passés à l’action et Haddouche s’est illustré en effectuant un joli centre à la 32’

JSS

BENCHARIF REVERSÉ AVEC LES U-21

Le meneur de jeu de la JS Saoura Kadour Bendjillali, n’a pas cessé de confirmer ses grandes qualités de jeu, il est convoité par de nombreuses équipes de ligue 1. D’après les Bécharis, c’est l’ESS qui veut l’enrôler à tous prix, pour la phase retour. Les dirigeants Bécharis estiment que le joueur ne sera pas céder pour tout l’or du monde. Il est bien où il est, et ne manque de rien. «Les responsables sont toujours aux petits soins à l’égard du reste du groupe, pour se concentrer uniquement sur leur sujet » Les gens avancent n’importent quoi, en disant que telle ou telle formation va mettre le paquet pour s’attacher des services de Bendjillali, et qu’une équipe de l’élite nous a contactés en nous proposant une certaine somme pour le libérer. On n’a eu aucun contact jusqu’ici, et tout le monde sait qu’on a énormément besoin de cet élément indispensable. D’ailleurs il se plait à la JS Saoura, qui reste sa deuxième famille, et qui n’est pas prête à le laisser partir. «Tous les Bécharis ne veulent pas entendre parler que leur « chouchou» optera pour une autre formation, car il a tout appris à la JSS puisqu’il recèle de grandes qualités de jeu», souligne un proche de la direction du club. Pour le moment le joueur se prépare avec le reste de ses camarades pour les prochaines échéances, afin d’engranger les points nécessaires pour que la JSS améliore davantage sa position au classement général.

Face à un adversaire bien déterminé à ne pas se laisser faire, les camarades de Zaoui ont perdu leur football et ont même failli concéder un but à la 7’ lorsque Diarra a manqué son but en tirant dans les décors après avoir bien amorti le ballon dans la surface suite à un

MCO

1 0

11

mais Ghazali a tergiversé en n’ayant pas su mettre à profit la réception du ballon, ratant ainsi un bout tout fait. A la 43’, Messaoud botte un coup franc qui trouve la tête de Gherbi au dessus de la transversale. Et c’est sur ce score vierge que les deux équipes ont regagné les vestiaires. Après la pause, Messaoud d’un coup franc direct a obligé Berrefane à dévier en corner en s’étirant et ce à la 49’. Gherbi s’est illustré en reprenant de la tête un corner botté par Ghazali mais Berrefane bien

en place a sauvé l’équipe eulmie à la 55’. Les essais ont continué du côté de l’ASO mais le manque flagrant d’opportunisme, où la dernière touche était ratée par les attaquants chélifiens, a laissé sur leur faim les supporters locaux. Un score équitable en somme mais qui arrange plus les gars de l’ex St-Arnaud plus vigoureux sur le terrain. L’ASO devra désormais attendre pour réaliser une autre victoire. Z. Zitoun

BENZEKRI ET BELHOUT, LA BELLE ACCOLADE

Belhout, ex driver de l’ASO et son successeur, Benzekri se sont fait une belle accolade avant le match sous les applaudissements du public. Un fort joli geste de fair play réussi par deux grands éducateurs.

PLUSIEURS ABSENTS À L’ASO

Bouhafer et Patrick pour des raisons tactiques, Nessakh et Mellouli pour blessure, Zazou assistant aux obsèques de sa tante, étaient absents pour ce match du côté de l’ASO.

BENZEKRI CONTESTE L’ARBITRAGE

En fin de match, l’arbitre de la rencontre a été accosté par l’entraîneur de l’ASO, Benzekri, qui n’a pas raté l’occasion de lui dire ce qu’il pensait de son arbitrage notamment sur l’action qui a vu un défenseur tenir par le maillot Ghazali dans la surface, ce qui donnait normalement à un penalty sans que le referee ne bronche.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

0 0 ASO MCEE

13e journé e Fiche technique

Stade : Boumezrag Affluence : nombreuse Aribtres : Zerrouki, Ayad et Hellal. Avertissements : Haddouche (31ʼ), Selama (83ʼ), Aouameri (90+4) pour lʼASO Diarra (48ʼ) (MCEE)

ASO : Ghalem, Gherbi (Ali-Hadji 70ʼ), Aouameri, Zaoui, Mâamar- Youcef, Selama, Haddouche, Bentoucha (Saâidoune 46ʼ), Ghazali (Enyenga 84ʼ), Messaoud, Zaouche. Ent : Benzekri

MCEE : Berrefane, Bouzid, Oussalah,

Zeghedi, Berchiche, Dehouche, Gherbi, Derrardja, Harizi (Chennihi 66ʼ), Kadri (Akkouche 77ʼ), Diarra (Tiaiba 54ʼ). Ent : Belhout


12

0 1

USMBA

WAT

13e j our née

Les gars de La Mekerra restent sur un bon résultat ramené d’El Harrach devant la formation locale l’USMH l’obligeant au partage des points, avec un peu de chances, auraient même arracher la victoire sans que personne trouve à dire quoi que ce soit.

CSC

2 0

Bel Abbès piégé

LIGUE E 1

Maracana N°1896 — Dimanche 2 décembre 2012

CAB

13e j our née Fiche technique

Stade : Hamlaoui Affluence : Faible Arbitres : Mial, Gourari, Semsoum Avertissements : Bezzaz (22ʼ), Gil-Nʼgomo ( 25ʼ) , Ferhat (56ʼ) (CSC) Hériat (33ʼ) (CAB) Buts : Bezzaz (35ʼ) , YahiaDjilali (38ʼ) (CSC)

CSC: Natéche, Haouche, Belakhdar,

Yahia- Djilali, Griche, GilNʼgomo, Boucherit, Belhadj (Hemani 86ʼ), Ferhat (Allag 79ʼ), Boulemdais, Bezzaz. Entraineur : Lemerre

CAB : Metehezem , Boutréa , Bella ,

Boudjelida , Mani-Sapol , Daïra , Heriet , El-Hadi-Adel( Saidi 46ʼ) , Beloufa (Hadji 46ʼ) , Bouchouk ( Boulainseur 69ʼ), Bitam. Entraineur : Rouabah

I

ls attendaient de pied ferme le Widad de Tlemcen pour confirmer son retour en force dans la compétition les bousculant d’entrée. Les visiteurs, qui savaient qu’ils auront fort à faire devant un adversaire décidé que les points mis en jeu resteront à Bel Abbès, optent pour la prudence et procèdent par des attaques rapides pour essayer de surprendre leur vis-à-vis. On joue la 23’ Hamiche bien servi par un coéquipier adresse un tir très puissant des 20 mètres obligeant Mazouzi à détaler toute sa classe pour préserver sa cage. Ce sera après au tour de Hamzaoui de s’infiltrer balle au pied dans la défense tlemcénienne qui voit son essai passé à quelques centimètres alors que le gardien était resté figé sur sa ligne. Les visiteurs ne vont pas se contenter de

défendre uniquement, ils lancent une attaque dangereuse à la 41’ par le remuant Samer mettant en difficulté le portier Ouaddah qui avait éprouvé du mal pour dévier le ballon en corner. Le reste de cette première mi-temps n’apportera rien de nouveau au tableau d’affichage malgré la grande débauche d’énergie des Belabbésiens. Même scénario à la reprise, ce sont les locaux qui se portent résolument à l’assaut des buts de Mazouzi pour ouvrir la marque, ce qui va les encourager à se défoncer sur le terrain pour trouver une nouvelle fois les filets tlemcéniens sans pouvoir le faire devant une défense très regroupée qui ne laisse rien passer sans compter sur la présence de leur gardien en superforme ce jour. Alors que les supporters

bélabbésiens attentent avec impatience l’ouverture du score pour les poulains de Iaiche vu leur nette domination, ce sont les visiteurs qui, contre toute attente, trompent la vigilance de Ouaddah. On jouait la 83’ quand Samer hérite d’une jolie passe d’un coéquipier et ne trouve aucune difficulté à mettre le cuir au fond des filets de Ouaddah sorti à sa rencontre pour tenter de le contrer. Les locaux se lancent après corps et âme dans la bataille pour revenir à la marque mais les visiteurs tenaient bien à leur précieux acquis le défendant bec et ongles pour repartir avec les trois points de la victoire et sortir un peu leur tête de l’eau pour respirer un peu. M. B.

Les Constantinois restent sur une défaite concédée lors de la précédente journée face au Mouloudia d’El-Eulma, sur le score de un but à zéro, étaient décidés plus que jamais à renouer avec la victoire pour se réconcilier avec leur public, qui s’attendait à un sursaut d’orgueil de leur part. Ils se lancent dés la début de la rencontre à l’assaut des buts adverses pour essayer de prendre l’avantage, ce qui les motivera de plus en plus pour tout le reste de la partie. Mais une fois à l’approche du camp visiteur, ils voient tous leurs tentatives prendre une autre direction que celle des filets de Metehezem. Les Batnéens répliquèrent par de très rapides attaques, menées par le rapide Bitam, mais sans prendre à défaut l’arrière garde constantinoise, bien dirigée par Haouche. Il a fallu attendre la 35’ de jeu pour que les efforts des locaux soient récompensés par un joli but inscrit sur coup franc des 20métres par Bezzaz , malgré le plongeant désespéré du gardien de but Metehezem . Cette réalisation donne des ailes aux poulains de Lemerre qui continuent d’exercer

une forte pression sur leur vis-àvis et deux minutes aprés l’ouverture de la marque, Yahia Djilali corsa l’addition d’une belle tête. Les locaux ne se sont pas du tout découragés par ce deuxième but, en donnant le meilleur d’euxmêmes pour essayer de réduire le score et pourquoi pas rétablir l’équilibre, ce qui les encouragera

pour le reste de la partie. Et c’est sur le score de deux à zéro en faveur des Constantinois que l’arbitre mit fin à cette première période de jeu, qui fut d’un niveau tout juste moyen. Les visiteurs voulaient rattraper leur retard, et se ruèrent dés la reprise à l’assaut des buts constantinois, mais toutes leurs tentatives échouèrent dans

Fiche technique

Stade : 24-Février-1956 Affluence : Nombreuse Arbitres : Amalou, Azrine, Bouloua Avertissement : Benattia (43ʼ) USMBA But : Samer 83ʼ WAT

USMBA :

Ouaddah, Kada-Benyacine, Abdelli, Rabah, Benattia, Labiod (Lahmar 71ʼ), Aissaoui, Maziz, Slimane, Hamiche (Cyril 59ʼ), Hamzaoui. Entraîneur : Y aiche

WAT :

Mazouzi , Mebarki , Sidhoum , Belgheri , Tiza , Racherouche , Boulemdais , Samer( Touil 88ʼ) , Benai , Boudjakdji ,Hached. Entraineur : Benyelles

LES SANAFIR PLIENT LE MATCH EN 2’

NEZZAR N’A PAS FAIT LE VOYAGE

S’inscrivant dans sa logique de démissionnaire de la présidence du conseil d’administration de la SSPA/CAB, Farid Nezzar n’a pas fait le déplacement à Constantine, il a préféré suivre le match chez lui, en regardant le match qui va être transmis sur la télévision.

BENSACI CONTRE SES ANCIENS COÉQUIPIERS

Le latéral gauche du CAB, natif de Constantine et ex-joueur du CSC, a joué contre ses anciens camarades et devant les Sanafirs, qui l’adulaient beaucoup lorsqu’il était senfour, Bensaci très apprécié par les fans clubistes, s’est dit trés ému de retrouver le 17 juin.

DÉPART À 13H30 SUR CONSTANTINE

Le départ sur Constantine a eu lieu à 13h30 à partir du restaurant du club, après avoir pris leur déjeuner et effectué leur prière, les joueurs ont pris le départ dans le bus du club.

ARRIVÉE À 15H30 AU STADE

Le bus du CAB est arrivé à destination au stade Hamlaoui à 15h30, les joueurs avaient plus de deux heures pour se préparer, les Batnéens ont voulu ainsi éviter la grande pression d’avant-match qui s’exerce avec force au stade de Constantine.

FORTE DÉLÉGATION BATNÉENNE

Si Nezzar s’est abstenu de faire le déplacement, les autres membres étaient présents en force, Bouabdallah, les deux Talbi, Ksouri, Bouhidel, Helis, Grabsi, Farhi étaient tous présents pour entourer les joueurs et leur apporter par leur présence, un soutien moral.

les décors, par manque de lucidité à l’approche de la surface de réparation. Sentant le danger venir, les camarades de Boulemdais appuient sur l’accélérateur, et mettent en difficultés les gars des Aurès, et ce jusqu’au terme de la partie, sans pour autant ajouter d’autres réalisations. H. T.

RÉSULTATS DE LA 13 JOURNÉE

Rencontres

JSMB – USMA USMBA – WAT CRB – USMH CSC – CAB MCA – CABBA JSK – ESS ASO – MCEE MCO – JSS

Equipes 1. ES Sétif 2. USM Harrach 3. JSM Béjaïa 4. USM Alger 5. MC Alger 6. MC El Eulma 7. CS Constantine 8. CABB Arréridj 9. CR Belouizdad 10. JS Saoura 11. JS Kabylie 12. ASO Chlef 13. MC Oran 14. WA Tlemcen 15. CA Batna 16. USMB Abbès

e

Résultats

Pts 27 27 24 23 21 21 20 17 17 16 14 12 11 11 10 09

J 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13

G 08 08 07 07 05 05 05 04 04 04 04 02 02 03 02 02

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

2-0 0-1 2-4 2-0 1-1 1-1 0-0 1-0

N 03 03 03 02 06 06 05 05 05 04 02 06 05 02 04 03

P 02 02 03 04 02 01 03 04 04 05 07 05 06 08 07 08

BP 22 18 16 17 16 16 16 09 11 08 11 07 12 05 08 06

BC 07 09 08 08 09 09 11 09 12 09 11 14 21 19 24 17

Diff +15 +09 +08 +09 +07 +07 +05 +00 -01 -01 +00 -07 -09 -14 -16 -11


PUBLICITE

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13


14

2 1

CRT MSPB

1 3e jo u r n é e

LIGUE E 1 2 0

Victoire à l’arrachée

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

USMAn ASMO

1 3e jo u r n é e Fiche technique

Fiche technique

Stade : 19 mai (Annaba) Affluence : moyenne Arbitres : Saadi, Talbi, Yahi Buts : Ounnas (75ʼ), Bouharbit (89ʼ) (USMAn)

Stade : Ouciaf Omar Affluence : Faible Arbitres : Sekheraoui, Rachedi, Bouzaghou Avertissements : Benbachir (43ʼ), Ould- Lakhdar (46ʼ), et Oussad (47ʼ) (CRT) – Loucif (66ʼ) (MSPB) Expulsion : Benamara ( 77ʼ) (CRT) Buts : Mouffok (7ʼ), Briki (74ʼ) (CRT)—Bouraba ( 52ʼ) (MSPB)

USMAn : Benhamou, Tiboutine,

Zemmouchi, Messali, Bengoreine, Zaâboub, Derrahi, Sadek,Ounnas, Bouharbit, Bakhti Entraineur : Mokdad

CRT : Belalem , Rachedi , Ould-

ASMO : Saoula, Youcef yacine,

Lakhdar , Benmoulay , Briki , Rouissi , Lecheleche , Mouffok ( Serir 92ʼ) , Benbachir( Kambouz 87ʼ) , Oussad , Benamara . Entraineur : Cheriet

Boussaâda, Benayada, Bouamria, Taher, Cherif El Ouazzani, Benramla,Balegh, Boudoumi, Ameur yahia. Entraineur : Brick

ET DE TROIS POUR LES TUNIQUE ROUGE !

MSPB : Litim, Benchaira, Amrani ,

Hadad (Regdi 54ʼ), Bouraba , Bouafia, Benkhettou, Loucif (Karchi 74ʼ), Belhadi, Zouaoui, Lamri Entraineur : Zemmouri

En recevant les Batnéens sur leur terrain et devant leur public les Témouchentois n’avaient qu’une seule et unique idée dans la tête s’est de glaner les trois précieux points de la victoire pour se remettre en confiance pour la suite de la compétition. Ils ont pris d’emblée le match en main en obligeant les visiteurs d »e se recroqueviller en défense pour préserver leurs buts des contres dangereux des locaux. Ses derniers arrivent à trouver le chemin des filets à la 7’ de jeu par l’intermédiaire de Mouffok sur une belle reprise de la tête donne l’avantage à son équipe. Cette réalisation va les pousser de fournir des efforts supplémentaires sans pour autant ajouter d’autres buts par excès de précipitation à l’approche du camp adverse. Les visiteurs tentent de temps à autre de répliquer par de rapides contres attaques pour rattraper leur retard se heurtent devant une défense Témouchentois bien organisée autour Rachedi. Les poulains de Cheriet tentent le tout pour le tout de terminer cette première période de jeu après un écart de deux ou trois buts en vain .Les locaux étaient décidés plus que jamais d’engranger les points mis en jeu font une terrible pression sur les visiteurs pour corser l’addition n’ont pu

le faire par manque d’efficacité des attaquants. Ce sont les visiteurs qui parvienne de rétablir l’équilibre par Bouraba suite à une excellente passe d’un coéquipier d’un tir des dix huit mètres bat le portier Belalem ne pouvait rien faire pour éviter le but. Encouragé par cette réalisation les Batnéens se ruent en direction du camp adverse pour essayer d’inscrire le but de la victoire. Les camarades de Rouissi reprennent ensuite le reste de la rencontre inscrivent le deuxième but qui sera par la même occasion celui de la victoire difficilement acquise devant une accrocheuse formation du MS Batna. M. B.

BSiEZinder LLInʼaL pas CH EF DE DÉLÉGATION fait le voyage à Témouchent, le manager général de

lʼéquipe a été désigné comme chef de délégation, il était accompagné du trésorier général A/Krim Haffad et du S/général Merzelkad, une délégation bien réstreinte.

DPour ÉCseRdébarrasser ASSAdeGlaEtoxine SAetM EDI MATIN des effets du très long voyage Batna-

Témouchent, lʼentraîneur Zemmouri, et dans la matinée du match, a soumis ses joueurs à une séance de décrassage de 20 minutes.

LMalgré ITIM : L’INVITÉ SURPRISE le bras de fer qui sʼest déclaré entre lʼadministration et le gardien

Litim, qui nʼa plus joué depuis plus dʼun mois, lʼentraîneur Zemmouri a tenu à convoquer le concerné dans sa liste des 18, ce qui a constitué une surprise pour tout le monde, y compris Litim lui-même.

Les hommes de Mokdad ont aligné hier une nouvelle performance, la sixième depuis le début de la saison et la troisième consécutive, qui va très certainement exercer une certaine pression sur les dirigeants et les obligeraient à réagir c’est à dire en procédant à la régularisation financière. Hormis donc le problème financier de ces derniers temps, une bonne ambiance règne au sein du groupe. L’équipe va mieux, tout semble aller dans le bon sens comme souhaité par le coach Mokdad. Ce dernier, qui fait tout pour profiter pleinement de cet état d’esprit requinqué, a tracé un riche programme de préparation pour les prochaines échéances. Avant tout, il faut noter le rétablissement de tous les joueurs blessés, une aubaine pour aborder la suite du parcours avec force et confiance. Désormais, le groupe est au grand complet, ce qui facilitera la tâche au staff technique de composer son onze type, surtout que le prochain match face au MCS s’annonce difficile. Pour cette rencontre, Les Tuniques Rouges devraient confirmer leur réveil et rester sur orbite. Sur le plan technique, la rencontre a été entame avec beaucoup de prudence de part et d’autre et il a

fallu attendre la 20’ de jeu pour voir la première action dangereuse au profit des locaux quand Tiboutine d’un tir oblige le portier Saoula à se déployer à fond pour sauver son équipe d’un but certain. A la 28’ Benhamou à son tour intervient pour préserver sa cage vierge. A la 40’ de jeu Bouharbit était tout prêt d’ouvrir le score sur une tentative personnelle. La mi temps intervient sur ce score de parité vierge. A la reprise, les locaux imposent leur rythme à la rencontre et vont acculer leurs adversaires dans leur périmètre. A la 63’ de jeu Beramla seul face à Benhamou ne parviendra pas à le tromper. Ce fut au contraire le stratège Ounnas qui a été d’ailleurs l’homme du match qui d’un tir des 20 mètres trouve le chenin des filets. Ce mince avantage les camarades de Benhamou feront tout pour le preserver. Alors que l’on s’acheminer vers une victoire étriquée des Tuniques rouges, Bouharbit decida autrement en allant battre allégrement le portier à une minute de la fin du temps réglementaire. Aisni se termine cette rencontre qui voit ainsi les Rouge et Blanc d’Annaba aligner leur troisième victoire consécutive. Amine S.

RÉSULTATS DE LA 13e JOURNÉE

Rencontres

Résultats 2-0 2-0 2-1 0-0 2-2 1-1

USMAn-ASMO OM-MOC CRT-MSPB CRBAF-ESM SAM-MOB ASK-MCS

NAHD-USMB / RCA-ABM reportée au 4 décembre à 15H

Equipes 1. RC Arbaâ 2. MO Béjaïa 3. USM Blida 4. ES Mosta. 5. NA Hussein D. 6. CRBAF 7. USM Annaba 8. AB Merouana 9. O. Médéa 10. MSP Batna 11. AS Khroub 12. ASM Oran 13. MC Saïda 14. SA Mohamm. 15. MO Constan. 16. CR Temou.

Pts 25 25 22 22 21 21 21 18 18 15 15 12 11 11 09 08

J 12 13 12 13 12 13 13 12 13 13 13 13 13 13 13 13

G 07 07 06 06 05 06 06 05 05 03 03 03 02 02 02 02

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

N 04 04 04 04 06 03 03 03 03 06 06 03 05 05 03 02

P 01 02 02 03 01 04 04 04 05 04 04 07 06 06 08 09

BP 14 12 21 18 13 14 11 07 10 07 12 11 11 08 06 08

BC 07 06 11 10 04 09 10 07 12 07 12 12 15 19 19 24

Diff +07 +06 +10 +08 +09 +05 +01 +00 -02 +00 +00 -01 -04 -11 -13 -18


SAM MOB

1 3e jo u r n é e Fiche technique

Stade : Ouali-Med Affluence : Nombreuse Arbitres : Zouaoui, Chenaoua, Bitam Buts : Amrane (47ʼ), Ferhat (65ʼ) (MOB), Abeka (60ʼ), Abed (80ʼ) SAM Averts : Bouhadi (6ʼ), Bendiaf (61ʼ) SAM, Toual (78ʼ), Selloum (37ʼ), Benchaabane (88ʼ) (MOB)

SAM :

Aidoudi, Gougui (Saci 79ʼ), Hamdi, Abeka, Allali, Ferragui (Taleb 65ʼ), Lekhel, Bendiaf, Belhadj (Amara 70ʼ), Abed, Bouhadi. Ent : Bott.

MOB :

Toual, Birami, Bouali, Guedjali, Hamlaoui, Ferhat, Selloum(Benchaabane 66ʼ), Akrour, Nemdil, Rehal, Amrane(Djahel 86ʼ). Ent : Rahmouni.

LES CRABES RATENT LE COCHE

15

Maracana N°1896 — Dimanche 2 décembre 2012

E

n déplacement à Mohamadia, les poulains de Rahmouni ont entamé la rencontre avec les meilleures intentions, et domineront partiellement la première partie du match. Bien organisés sur le terrain et déterminés à réaliser un résultat positif, les coéquipiers de Toual imposeront leur jeu, mais sans pouvoir concrétiser les nombreuses occasions qu’ils se sont procurées. Les locaux vont tenter de réagir durant le dernier quart d’heure, mais la défense béjaouie est bien en place et compacte, notamment dans l’axe ou rien n’a pu filtrer. La première période va s’achever sur le nul vierge de zéro partout, et l’arbitre renvoie ainsi les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, la bande à Rahmouni va entamer les débats en trombe, et seulement deux minutes de jeu après la reprise, Amrane parvient à ouvrir la marque pour le MOB, et permet à son équipe de prendre les devants. Dès lors, les locaux vont se ressaisir et mettre le jeu à leur compte, dans l’obligation de revenir au score à domicile. Ce sera le cas, moins d’un quart d’heure plus tard, à la 60’ exactement. En effet, suite à une pression forte sur la défense

ALIOUANE ET HADDOU ABSENTS

Les deux joueurs de lʼUSMB, Aliouane et Haddou, nʼont pas fait partie de lʼeffectif qui a affronté, avant-hier en amical, le SCAF, ils ont été retenus par des obligations familiales, et devaient reprendre le travail avec le groupe, hier dans la matinée.

du MOB, cette dernière va céder devant Abeka qui remet les pendules à l’heure. Les coéquipiers de Hamlaoui vont avoir les ressources morales pour prendre l’avantage une nouvelle fois, et inscrire le second but par l’intermédiaire de Ferhat, à la 65’.

Piqués au vif, les locaux vont se surpasser pour revenir au score, alors que les visiteurs luttent farouchement pour gérer leur avantage. Cependant, à dix minutes de la fin, Abed surgit et égalise en faveur de son équipe, malgré la bonne

KHELLADI RECHUTE

défense du MOB qui s’est montrée naïve sur le coup. Un nul équitable dans l’ensemble, mais deux points précieux ont échappé aux visiteurs qui peuvent avoir des regrets, alors que le SAM se contente d’un point salutaire. A. L. B.

Le gardien de but Khelladi, vient de rechuter de sa blessure, qui avait nécessité le port dʼune attèle durant plusieurs jours, en effet le dit gardien, et après avoir repris le travail, il a ressenti des douleurs au niveau de sa cheville, ce qui lʼa contraint dʼabandonner la séance dʼentraînement. Il a dû passer un examen pour être fixé sur sa blessure.

Un bon galop d’entrainement USMB 3 - SCAF 1

Par Ahmed Tahi

Les poulains de Menad Salim ont disputé, avanthier, une rencontre amicale face au pensionnaire de la régionale 1 de la ligue de Blida, en l’occurrence le SCAF (Khemis-Miliana).

E

n perspective des préparatifs de la prochaine rencontre face au NAHD, pour le compte de la 13e journée du championnat de première ligue, prévue mardi prochain au stade du 20 août 55. Cette joute amicale a eu lieu au stade des frères Brakni, et s’est achevée sur le score de 3 à 1, en faveur des Blidéens. L’entraîneur blidéen a aligné l’ensemble de son effectif valide et profiter de cette rencontre amicale pour situer le niveau technico-tactique et la forme physique de ses éléments et mettre au point les lacunes décelées lors des dernières rencontres de compétition officielle et cela en prévision des deux importants déplacements à Alger et Béjaïa, respectivement face au NAHD et au MOB, qui attendent les Vert et Blanc pour le compte de la 13e et 14e journée de champi-

L’entraîneur blidéen a profiter de cette rencontre amicale pour situer le niveau technico-tactique et la forme physique de ses éléments

onnat professionnel de ligue 2.

LE DÉROULEMENT DE LA RENCONTRE

Le coach Menad a relevé quelques insuffisances tactiques, certains éléments manquent de culture tactique, et de complémentarité entre les trois lignes. En première mi-temps, il a présenté le onze type qui certainement donnera la réplique aux Sang et Or du Nasria. En seconde mi-

temps, il avait opéré plusieurs changements, où 9 joueurs ont fait leurs apparitions , dont 3 espoirs (le gardien Zamim, les défenseurs Bediane et Saïd Hadj). La première mi-temps, les Vert et Blanc ont fait

l’essentiel devant un adversaire amorphe, ont réussi de marquer 2 buts, le premier par Belkhiter (30’), d’un tir tendu des 20 mètres, et le second par Hamia, sur corner, bien repris par Ouznadji (42’). La deuxième mi-temps, les camarades de Douicher corsèrent l’addition par Melika (50’), ensuite le jeu s’équilibra et à cinq minutes de la fin, sur une erreur défensive, le SCAF réduit la marque par Benyahia (85’). Les éléments alignés durant la rencontre : Benmedour (Zamim 70’), Benaceur (Hezil 55’), Mehia (Namani 70’), Herida (Bechane 60’), Belkhiter (Saïd Hadj 70), Douicher (Mana 70’), Melika, Abdellaoui, Ouznadji (Belhamri 60’), Hamia (Kherifali (46’), Boudina (Telbi 55’). Les buteurs : Belkhiter (30’), Ouznadji (42’), Melika (50’) pour l’USMB. Benyahia (85’) pour le SCAF. A. T.

CHELLALI, L’OPÉRATION REPORTÉE

Chellali a vu son intervention chirurgicale, pévue jeudi dernier à la clinique Saâda, reportée pour ce jeudi, le joueur qui vit en ce moment, une situation délicate, compte mettre la main à la poche pour surmonter cet état de lieu qui lʼa mis mal à lʼaise.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

USMB

LIGUE E 2 2 2

MELIKA ET ABDELLAOUI ONT JOUÉ TOUTE LA PARTIE.

Même si le staff technique a aligné deux équipes différentes pour donner plus de temps de jeu à ses joueurs, seuls les milieux de terrain Melika et Abdellaoui ont participé à toute la rencontre face au SCAF. Cʼest le seul compartiment qui donne satisfaction au coach Menad où il compte toujours sur le trio de la ligne médiane, Douicher, Abdellaoui, Melika.

BAISSE DE LA CHARGE AUJOURD’HUI

Pour la séance dʼentraînement dʼaujourdʼhui, le staff technique a tracé un programme de travail amélioré, après la rencontre face au SCAF, vendredi dernier. Le coach Menad a diminué la charge de travail et cela dans le but de permettre à ses joueurs de récupérer et garder leur fraicheur physique, avant la rencontre qui attend les Blidéens, ce mardi, au stade du 20 août 55, face au NAHD. A. T.


LE NASRIA DEMANDE UNE SÉANCE AU STADE DU 20 AOÛT

Medjahed prépare son commando

LIGUE E 2

La direction du Nasria a demandé hier, une séance dʼentraînement au stade du 20 août dʼAlger pour sʼy entraîner, demain lundi. Les dirigeants du NAHD souhaitent une compréhension de la part de la direction du stade du 20 août, surtout que celle-ci avait promis dʼaider le club quand celui-ci aurait besoin dʼun chrono pour sʼentraîner et se préparer en conséquence, en prévision dʼun match officiel, comme cʼest le cas cette fois-ci, avec ce match face à lʼUSMB.

Par Raouf Mesbah

Nabil Medjahed est entrain de préparer le groupe sur lequel il devrait compter pour ce match derby comptant pour la mise à jour du championnat de Ligue 1 qui aura lieu mardi 4 décembre au stade du 20 août 55 d’Alger.

E

n effet, Le nouveau coach du Nasria et dés sa prise en main de l’équipe, tente de composer l’équipe qui sera alignée lors de la rencontre de mardi, et ce afin de l’emporter et continuer donc la marche positive des Sang et Or. Désireux de l’emporter, Medjahed essaye en multipliant des exercices, en vue de préparer le groupe qui pourra rivaliser dans cette confrontation très spéciale, et très difficile pour la formation husseindéene. Le driver du Nasria tente, ainsi, de remplacer les joueurs qui devraient être absents lors de la rencontre face à l’USMB. Cela est le cas de Benyahia, absent, après avoir été expulsé lors du match face à l’ABM et qui sera sans doute remplacé par le jeune Zoheir Benayache, qui a eu déjà à jouer et qui

NAHD

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

LES JOUEURS ATTENDENT LEUR ARGENT

Les joueurs du Nasria attendent toujours de recevoir leur argent, étant donné que le président, Mahfoud Ould Zemerli, et avant le match face à Merouana leur avait promis de leur octroyer une mensualité, ainsi que la prime de la victoire face à lʼABM. Toutefois et dʼaprès des sources de la direction, celle-ci a décidé de ne donner que la prime de la victoire face à lʼABM, étant donné quʼelle nʼa pas pu récolter la somme quʼil faut pour payer les mensualités de tous les joueurs.

a eu un rendement des plus constants avec à la clé, quatre buts avec la formation du Nasria. Pour ce qui est de l’attaque du Nasria, il se pourrait qu’elle soit renforcée par le jeune Fouad Lahouamed, qui sera en duo avec Samir Zenou. Soucieux de jouer l’attaque à outrance, le coach du Nasria pense qu’il vaudrait mieux renforcer ce compartiment pour acculer les Blidéens dans leurs derniers retranchements. Le coach de la formation du NAHD, pense que l’équipe est capable de l’emporter en affinant bien une certaine stratégie et en comptant sur des joueurs capables vraiment de donner le plus attendu d’eux. Pour lui, il vaudrait mieux se préparer en conséquence et avoir une grande détermination pour l’emporter et donc conforter sa position au classement général.

L’ÉQUIPE AU «BEAU FAYET» COMME «D’HAB»

BRINIS ET BENYAHIA SE CONTENTENT DE TOURS DE PISTES

Les deux joueurs, Bilal Brenis et Zakaria Ahmed Benyahia, se contentent pour le moment de tours de pistes et ne s’entraînent pas avec le groupe. En effet, les deux joueurs ressentent toujours des douleurs et ne peuvent donc pas être avec l’équipe pour le moment. Medjahed essaye de préparer au mieux le groupe qui tiendra tête à la formation blidéenne ce mardi R. M.

LA PRIME DE LA VICTOIRE FACE AU MCS PERÇUE

Ezzerga vise le titre de champion d’hiver

Après la séance dʼentrainement dʼavant dʼhier, chaque joueur a reçu la somme de cinq millions, représentant la victoire arrachée devant le Mouloudia de Saida, chose qui va les motiver de plus en plus devant lʼAB Merouana, pour que les trois points restent à Alger. Les camarades de Belaid sont décidés plus que jamais à ne procurer que de la joie à leurs milliers de supporters qui ne ratent aucune rencontre pour les encourager.

Par Ali Oukili Tous auréolés de leur dernière victoire à Saida contre le Mouloudia local sur le score de trois buts à deux, les Arbéens ont repris du service dans une ambiance joviale, en prévision du prochain match contre l’AB Merouana.

E

t dire qu’avant leur départ dans la ville des eaux minérales, rares étaient parmi ses supporters qui croyaient en la chance de leur favori de revenir avec même le point de nul devant une équipe appelée à se racheter. Dans le cas contraire, elle risque de compliquer davantage sa situation. Mais les Bleu et Blanc n’avaient qu’une seule et unique idée dans la tête, c’était celle de revenir avec les trois points de la victoire pour reprendre la tête du classement. Ils ont réussi à le faire malgré la farouche détermination des locaux qui ont exercé un pressing effréné durant le dernier quart d’heure pour rattraper leur retard,

Être champions d’hiver, est le but des poulains de Boudjaârane

mais sans résultat. Les camarades de Cherfaoui ont bien tenu le coup. Ils ont maintenant tourné la page du succès face au MCS et se concentrent sur le rendez-vous de ce mardi face à une

coriace équipe de Merouana. La formation des Aurès a laissé une bonne impression contre le NAHD pour le compte de la douzième journée disputée au stade du 20 Aout 1955

(Alger). Elle a fait douter les Sang et Or durant la quasi-totalité de la rencontre, et ce n’est que dans les dernières minutes que les Algérois ont pu inscrire le but de la victoire. Les poulains de Boudjaârane sont avertis, que ce ne sera pas une partie de plaisir contre un adversaire qui ne viendra pas au stade Omar Hamadi pour se contenter de défendre uniquement, mais c’est d’essayer de surprendre les locaux. Ces derniers, ont retenu la leçon de leur échec devant le MO Béjaia sur ce même terrain, et ils mettront les bouchées doubles pour enchainer par la même occasion une deuxième victoire consécutive, après celle ramenée de leur lointain déplacement à Saida. Un autre succès ne fera que galvaniser les gars de la Mitidja pour continuer sur cette même série jusqu’ à la fin de cette première manche du championnat, afin d’être sacrés champions d’hiver. Et si le RCA confortera solidement sa position de leader, on ne voit pas qui pourrait en suite l’arrêter dans sa bonne marche qui le conduira tout droit vers la consécration, qui lui ouvrira les bras grands à l’accession en ligue 1. A. O.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Lʼéquipe du Nasria sera en mise au vert à lʼhôtel du «Beau Fayet» basé à Ouled Fayet. En effet, la direction avait effectué une réservation pour samedi, mais a annulé et changé cette réservation pour la reporter au lundi, soit à la veille du match qui aura lieu le mardi face à lʼUSMB. Il faut dire que cela fait quand même un bon bout de temps que le NAHD passe la nuit dans cet hôtel qui offre toutes les commodités. R. M.

RCA

16

KHELAF ET CHALALI SERONT –ILS LIBÉRÉS

Le défenseur la téral Khelaf, et le gardien de but Chalali qui ont rejoint les rangs du RCA durant le mercato dʼété ne semblent pas avoir convaincu le staff-technique .Et dire quʼil était très intéressée de les recruter, vu ce quʼils ont prouvé par le passé avec leur ancienne équipe. On laisse entendre du côté de lʼArbaâ que ses deux éléments vont figurer sur la liste des joueurs libérables, à lʼissue de la phase aller. Dans le cas où cette information se confirmerait, les deux joueurs ne tarderont pas à trouver un club preneur qui leur permettra de sʼexprimer et de démontrer tous leurs talents. A. O.


DIVISIO ONS INFÉ ÉRIEUR RES

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

OS Mouldiouane

SOS, le club en crise financière aigüe

L

a commission de discipline de la ligue de football de Tizi Ouzou, après étude de rapport de l’arbitre de la rencontre Olympique Tizi Rached-KC Taguemount Azzouz, disputée le 24 Novembre dernier à Tikobaine, cette dernière a pris la ferme décision de suspendre le joueur du KCT Adghigh Mohamed, pour trois matchs, plus une amende financière de 1500DA, et ce, pour cause d’insultes envers coéquipier. Ce joueur est donc donné out pour le match d’hier et les deux prochaines sorties de son équipe. Adghigh Mohamed, ne fera son retour à la compétition, que lors de la 10e journée du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou de la division honneur. Espérons seulement que ses coéquipiers prendront exemple, et ne tomberont pas, dans de pareilles graves erreurs, et ce, pour leurs biens et celui de l’équipe du KC Taguemount Azzouz, qui a grandement besoin de leurs apports. A.M.

L’OS Mouldiouane qui caracole en tête de classement, après six matchs disputés et avec à la clé, six victoires consécutives, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

H

PUBLICITÉ

JS Ait Yahia Moussa

L’équipe dans la tourmente

le staff technique et les joueurs lancent à ces derniers, pour leur venir en aide dans cette période cruciale, où la mobilisation doit être de mise, et ce, afin de garder cette bonne dynamique et de faire encore sensation, pour que les résultats suivent et que l’équipe, reste sur sa bonne lancée enclenchée depuis l’entame de cet exercice footballistique, il faut mettre les joueurs dans de meilleures conditions possibles.

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ N° 27/2012

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, le président de lʼAPC de Staoueli informe lʼensemble des soumissionnaires concernés par lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint n° 24/2012, paru dans les quotidiens nationaux du 27/09/2012 et Maracana du 01/10/2012 et le BOMOP, relatif à lʼopération suivante : - Travaux dʼassainissement 55 logements - Bridja Que les résultats dʼanalyse et lʼattribution des marchés sont comme suit :

THERMOSANIT

Code NIF

178160602662119

Montant corrigé Montant de DA/TTC lʼoffre en DA/TTC 1 568 385,00 DA

/

Délai dʼexécution 20 jours

Note technique 57 pts

Critère ayant permis le choix

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 701

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DʼALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE ZÉRALDA COMMUNE DE STAOUÉLI CODE NIF : 41000200001608501052

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ N° 27/2012

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, le président de lʼAPC de Staouéli informe lʼensemble des soumissionnaires concernés par lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint n° 24/2012, paru dans les quotidiens nationaux du 27/09/2012 et Maracana du 01/10/2012 et au BOMOP, relatif à lʼopération suivante : - Travaux dʼassainissement 55 logements - Bridja Que les résultats dʼanalyse des marchés sont comme suit : Code NIF

Montant de lʼoffre en DA/TTC

IERMO-SANIT 178160602662119 1 568 385,00 DA

Montant corrigé Délai DA/TTC dʼexécution /

20 jours

Critère ayant Note permis le choix technique 57 pts

A

près six matchs disputés, les poulains du duo Batatache-Bendaoui, se sont contentés d’un seul match nul face à l’ES Assi Youcef, tout en s’inclinant à cinq reprises. Un parcours catastrophique, jusque là et si la situation perdure, les joueurs risquent de se démobiliser et de se retirer de l’équipe.

Offre la moins disante

Les soumissionnaires qui contestent ce présent choix, peuvent introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya dʼAlger dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution de ce avis dans les quotidiens nationaux, conformément aux articles 44 et 114 du décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. Tous les soumissionnaires intéressés de prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres techniques et financières peuvent se rapprocher du siège de lʼAPC de Staouéli (bureau des marchés) dans au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire du marché.

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 433

Les mauvais résultats enregistrés, ne sont pas les bienvenus, car ils vont influencer négativement sur leur rendement mais aussi sur leur état psychologique. Les entraîneurs Batatache M’Hamed et Nordine Bendaoui doivent trouver des solutions, pour permettre à l’équipe de se libérer et de sortir la tête de l’eau. La JSAYM occupe après six journées, la dernière place au classement avec un point à son actif. Hier les Lions d’Ath Yahia Moussa étaient exempts de la 7e journée du championnat de wilaya de Tizi Ouzou de la division pré-honneur. A. M.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Bouira Daïra de Mʼchedallah Commune de Mʼchedallah

AVIS DE RECRUTEMENT

Le président de lʼAssemblée populaire communale de Mʼchedallah, lance un avis de recrutement dans les grades suivants : Grades

Nombres de postes budgétaires

Mode de recrutement

Technicien supérieur en informatique de lʼadministration territoriale

01

Concours sur titre

02

Contrôleur principal dʼhygiène, salubrité publique et environnement

01

Concours sur titre

Administrateur territorial

02

Concours sur titre

Offre la moins disante

Les soumissionnaires qui contestent ce présent choix, peuvent introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya dʼAlger dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux, conformément aux articles 44 et 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. Tous les soumissionnaires intéressés de prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres technique et financière peuvent se rapprocher du siège de lʼAPC de Staouéli (bureau des marchés) dans au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire du marché.

Désignation de lʼentreprise

Depuis l’entame du nouvel exercice footballistique 20122013, la JS Ait-Yahia Moussa, n’arrive toujours pas à s’imposer face à ses adversaires.

Cette situation risque d’avoir des répercussions néfastes sur le reste du parcours de l’OS Mouldiouane, si les amoureux du club, et les entrepreneurs de la région de Draâ Ben Khedda, ne bougent pas et ne fassent pas un geste sur le plan financier ou sur le plan matériel. L’équipe a grandement besoin de l’apport de tout un chacun et les dirigeants ne peuvent rien faire seuls. Le SOS de l’OSM est lancé. A bon entendeur….salut ! A. M.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya dʼAlger Circonscription administrative de Zéralda Commune de Staouéli Code NIF : 41000200001608501052

Désignation de lʼentreprise

KC Taguemount Azzouz

Adghigh Mohamed suspendu pour 3 matchs

Par Aomar Moussi

ier les poulains de Rachid étaient en déplacement pour en découdre avec leurs homologues du FC Ouadhias, pour le compte de la 7e journée du championnat de wilaya de la division pré-honneur. Les camarades de Mezioudène Hafid, qui terrassent tout le monde, risquent d’être freinés dans leur bon élan, si la situation financière de l’équipe ne s’améliore pas. Pour garder cette bonne dynamique de victoires, il faut la mobilisation de tout un chacun dans la région de Draâ Ben Khedda, à savoir, les entrepreneurs, les amoureux du club, les hommes d’affaires, et tous ceux qui aiment l’OS Mouldiouane. C’est un SOS, que les dirigeants,

17

Comptable principal de lʼadministration territoriale

Concours sur titre

CONSTITUTION DU DOSSIER : - Demande manuscrite de participation portant lʼadresse du candidat - Copie certifiée conforme à lʼoriginale du diplôme exigé - Attestation de justification vis-à-vis du service national - Certificat médical (médecine générale, phtisiologie) - Copie certifiée conforme du relevé des notes de la dernière année du cursus - Attestation de travail justifiant lʼexperience professionnelle dans le domaine du cas échéant - Toute formation complémentaire au diplôme exigé dans la même spécialité le cas échéant - Les travaux et études réalisés par le candidat dans sa spécialité, le cas échéant - Casier judiciaire (N° 03) daté de moins de 03 mois - 02 photos dʼidentité

Conditions de recrutement

Titulaires dʼune licence en : Sciences de gestion option management, Sciences juridiques et administratives, Sciences économiques, Sciences financières, Sciences politiques, Sciences commerciales, Sciences de lʼinformation et de la communication, Sciences sociales option travail et option communication, Sciences en psychologies option travail Titulaire dʼun diplôme de technicien supérieur en informatique ou dʼun titre reconnu équivalent Titulaire dʼun diplôme dʼétudes universitaires appliquées en comptabilité ou dʼun titre reconnu équivalent

Titulaire dʼun diplôme de technicien supérieur ou dʼun titre reconnu équivalent dans lʼune des spécialités citées ciaprès et par lʼordre de priorité suivant ; traitement des eaux, exploitation des stations de traitement, exploitation des stations de traitement, exploitation des réseaux dʼalimentation en eau potable, exploitation et maintenances des réseaux dʼassainissement, environnement et propreté, écologie, gestion et économie de lʼeau, gestion et recyclage des déchets, contrôle de qualité dans les industries agroalimentaires, chimie, sciences de la mer, biologie et microbiologie terrestre et marine

Critères de sélection : 1- Lʼadéquation du profil de la formation du candidat avec les exigences du grade postulé 2- La formation complémentaire au diplôme exigé dans la même spécialité 3- Les travaux et études réalisés par le candidat dans sa spécialité 4- Lʼexpérience professionnelle acquise par le candidat 5- La date dʼobtention du diplôme 6- Le résultat de lʼentretien avec le jury de sélection Les candidats non retenus pour participer au concours peuvent introduire un recours devant lʼautorité ayant pouvoir de nomination qui doit statuer sur ledit recours et répondre aux intéressés au moins cinq (05) jours ouvrable avant la date de déroulement du concours. La date limite de dépôt des dossiers est fixée à 15 jours à partir de la première parution du présent avis dans la presse nationale.

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 616

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

FC BARCELONE : Ce club exige 1,4M€ du transfert d’Alba ! Le club de Cornella, en Espagne, exige de toucher 10% du transfert de Jordi Alba au FC Barcelone cet été.

C

a fait quand même 1,4M€, soit l’équivalent de deux années de budget pour ce club…

Jordi Alba au Barça, plus grosse arrivée de l’été

Il ne faut décidément jamais oublier les clubs formateurs sur le marché des transferts de football. Il y a le cas de Zlatan Ibrahimovic et de ces 3 clubs qui luttent pour obtenir ses droits à la formation. Mais en Espagne maintenant, il y a aussi l’affaire Jordi Alba. Son transfert de cet été du FC Valence vers le FC Barcelone n’est pas encore tout à fait terminé côté business. Le quotidien espagnol Sport explique vendredi comment le petit club de Cornella exige aujourd’hui 1,4M€ sur le transfert du joueur au titre du droit à la formation.

Le transfert de Jordi Alba au FC Barcelone, Cornella aussi veut en profiter

Une somme qui peut paraît anodine pour le FC Barcelone et son budget de 450M€. Elle l’est un peu moins pour le FC Valence et ses 90M€ et représente carrément un pactole

pour Cornella, l’équivalent de deux fois son budget annuel. Et si Cornella se permet aujourd’hui de demander autant d’argent sur le transfert de l’international vers le Barça, c’est tout simplement parce qu’une clause dans son contrat de Valence stipulerait que le club ait droit à 10% de la vente du joueur.

INTERNA ATIONALE PSG : Lavezzi n'en veut pas à Zlatan Les nombreux gestes d'humeur de l'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic (31 ans, 11 matchs et 12 buts en Ligue 1 cette saison) envers ses coéquipiers, notamment mardi en Coupe de la Ligue face à Saint-Étienne, pourraient finir par lui valoir leur hostilité. Mais pour l'instant, son coéquipier Ezequiel Lavezzi (27 ans, 5 matchs en Ligue 1 cette saison) ne lui en tient pas rigueur et plaide même coupable sur l'occasion ratée par le Suédois face aux Verts suite à un centre mal ajusté de sa part. "Zlatan est un collègue comme un autre, son comportement n'est pas spécial, a assuré l'ancien Napolitain en conférence de presse vendredi. Ses colères ne me posent pas de problème, c'est compréhensible. Mardi, j'ai bien pris ses critiques car si j'avais réussi ma passe, on se serait qualifiés." Le PSG a intérêt à gagner à Nice ce samedi soir s'il ne veut pas qu'Ibra s'énerve à nouveau...

Jordi Alba, 23 ans et déjà plusieurs clubs derrière lui

Jordi Alba avait été vendu au FC Barcelone pour 14M€. Voilà comment on arrive donc à cette somme de 1,4M€. Pour mieux comprendre les exigences de Cornella, il est intéressant de se jeter dans l’historique du parcours professionnel du Barcelonais. A 23 ans, celui-ci a déjà pas mal voyagé en Espagne. Selon les archives, il a commencé le football dans les équipes de jeunes du FC Barcelone, avant de filer vers ce fameux club de Cornella. En 2007, soit à 18 ans, le joueur prend ensuite la direction du FC Valence où il joue dans l’équipe réserve avant d’arriver chez les pros. Une indemnité de transEn attendant le retour en forme de Fernando Torres et l'éventuelle arrivée de fert symbolique est Falcao en provenance de l'Atletico Madrid, Chelsea songerait à recruter un alors négociée. attaquant supplémentaire au mois de janvier. Alors qu’aujourd’hui, D'après le Telegraph, l'attaquant du Metalist Kharkiv Taison (24 ans, 12 Jordi Alba vaut matchs et 3 buts en championnat d'Ukraine cette saison) pourrait plusieurs millions d’euainsi rejoindre les Blues lors du mercato. Arrivé en Ukraine ros, Cornella veut aussi sa fin 2010, le Brésilien avait remporté la même année part du gâteau. la Copa Libertadores avec l'Internacional.

Un nouveau Brésilien en vue

Ils rejoignent… Irina Shayk à Moscou

DYNAMO DRESDE : Brégerie suspendu trois matches

Petite coincidence de calendrier amusante, ce mardi. Le FC Barcelone dispute son 5e match de Ligue des Champions, ce mardi, à Moscou face au Spartak (début de la rencontre programmé à 18 heures). Et le même jour, c’est Irina Shayk, la petite amie du grand rival du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, qui se déplace également dans la capitale russe pour affaires. Les médias ibériques précisent, ce mardi, que la top modèle loge d’ailleurs dans le même hôtel qu’une partie des journalistes qui couvrent le match de Ligue des Champions. Expulsé le 20 octobre face à l'Eintracht Braunschweig (défaite, 0-2) après avoir reçu deux avertissements lors de la 10e journée de la D2 allemande, puis à nouveau exclu le 27 novembre face au VfR Aalen (0-0, 16e j.), Romain Brégerie a écopé de trois matches de suspension. Le défenseur français du Dynamo Dresde a purgé vendredi son premier match contre Jahn Regensburg (0-0)... où son compatriote Anthony Losilla a été expulsé (45e). Face à un concurrent direct dans la course au maintien, le Dynamo, 14e au général, a néanmoins poursuivi sa série en bouclant un quatrième match consécutif sans défaite (1 victoire et 3 nuls). Écarté du groupe la semaine passée pour le match à Wigan remporté 2-0 par ses coéquipiers, le milieu offensif de Manchester City Samir Nasri (25 ans, 9 matchs et 1 but en Premier League cette saison) peine à répondre aux attentes de son entraîneur Roberto Mancini. Lequel a répété ce samedi qu'il En marge du tirage au sort de la Coupe des Confédérations, Cafu, ex-latéral de la Seleçao, attendait davantage de l'ancien champion du monde 1994 et 2002, a apporté samedi son soutien à Mano Menezes, l'ancien Gunner, acheté 28 millions d'euros sélectionneur du Brésil, démis de ses fonctions vendredi dernier. «Il cherchait la bonne formule en août 2011. "Nous parlons d'un depuis deux ans et demi, il cherchait un groupe, il testait des joueurs, l'écarter maintenant alors très, très grand joueur. S'il le que la sélection se créait une identité, je ne peux pas être d'accord avec ce choix», a détaillé l'exvoulait, il pourrait changer chaque défenseur du pays aux cinq titres de champion du monde. match qu'il dispute. Je pense qu'il «Même si je ne suis pas d'accord avec ce qui s'est passé pour Menezes, j'espère maintenant que peut faire mieux, il a tout pour lui. Luiz Felipe Scolari (le nouveau sélectionneur) va pouvoir travailler sereinement», a poursuivi J'attends qu'il fasse un match l'ancien joueur, choisi pour présenter le ballon officiel de la Coupe des Confédérations. fantastique à chaque fois, parce qu'il «Scolari est maintenant obligé de gagner la Coupe des Confédérations, pour ne pas peut le faire", a exigé le coach des décevoir les fans de la Seleçao et pour valider son travail. La Coupe des Confédérations Citizens en conférence de presse. est aussi une sorte de pré-Coupe du monde et permet de voir ce qui marche ou L'ancien Marseillais devrait avoir sa pas», a conclu l'ancien latéral de la Roma et de l'AC Milan. chance lors du match de championnat contre Everton ce samedi.

MANCHESTER CITY : Mancini met la pression sur Nasri

COUPE DES

CONFÉDÉRATIONS : Cafu soutient Menezes

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNA ATIONALE

19

ANCELOTTI : «Pastore a un peu perdu ses qualités» Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

Ancelotti trouve inacceptable que des joueurs trahissent le secret du vestiaire Avant d'affronter Nice, Carlo Ancelotti s'est dit déçu vendredi en conférence de presse du rendement de Javier Pastore. Mais l'entraîneur du PSG est encore plus agacé par les fuites du vestiaire dans la presse.

Carlo Ancelotti, avez-vous digéré la déception de la Coupe de la Ligue ? Oui, c’est oublié. Cette défaite doit nous redonner confiance. L’équipe a fait un bon match et j’aimerais voir le même match à Nice. L’attitude des joueurs m’a plu et tout le monde sait en France que la Coupe de la Ligue n’est pas la compétition la plus importante. Après, évidemment que nous sommes déçus d’avoir été éliminés parce que nous avons fait un bon match contre Saint-Etienne. Et quand tu fais un bon match, tu te dois de gagner. A quel genre de match vous attendez-vous à Nice dimanche ? Nice est une très bonne équipe à domicile. C’est une équipe dynamique avec des qualités offensives et un entraîneur (ndlr : Claude Puel) qui a beaucoup d’expérience. Ce sera un match difficile. Sentez-vous vos joueurs fatigués par l’enchaînement des matchs ? Certains sont peut-être un peu fatigués. Mais je pense que nous avons la possibilité d’arriver à Noël sans problème. A part Thiago Motta et Gameiro, nous n’avons pas beaucoup de joueurs blessés. Thiago Motta a eu beaucoup de problèmes en début de saison. C’est un joueur très important pour nous et il nous manque. J’espère qu’il sera prêt pour le match contre Evian. Thiago Silva est-il définitivement le capitaine du PSG ? En ce moment, c’est le capitaine. Je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi. Je pense que c’est un joueur qui a le caractère, la personnalité et l’expérience pour être capitaine à Paris. Il ne parle pas encore français mais ce n’est pas un problème. Les performances de Javier Pastore vous inquiètent-elles ? Je suis déçu par ses performances. Je pense qu’il est déçu lui aussi. Il travaille beaucoup. Ces derniers temps, il fait deux entraînements par jour. Il cherche à améliorer sa condition et à gagner de la confiance. Ce n’est pas sûr qu’il joue contre Nice. Mais il jouera sûrement contre Evian. Le problème actuel de Javier Pastore est-il d’ordre

Vidic de retour face à Cluj

Nemanja Vidic effectuera son retour avec Manchester United mercredi prochain face à Cluj en Ligue des champions.Absent depuis près de deux mois après avoir été opéré d’un genou, le capitaine de Manchester United Nemanja Vidic fera son retour à la compétition mercredi prochain lors du match de Ligue des champions contre Cluj, a annoncé Alex Ferguson. L’international serbe avait également manqué la deuxième partie de saison dernière avec les Red Devils.

mental ou footballistique ? Je ne suis pas psychologue, je suis entraîneur. Je me concentre sur le travail des joueurs sur le terrain. Et sur le terrain, Javier a perdu un peu en confiance. Il a aussi un peu perdu ses qualités. Il doit les retrouver et je peux l’aider. Sentez-vous que vos joueurs prennent progressivement conscience des ingrédients qu’il faut mettre au plus haut niveau ? Mes joueurs ont la confiance et l’état d’esprit pour devenir une équipe de très haut niveau. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore une équipe de très haut niveau, mais nous travaillons pour le devenir. Ce que nous avons fait depuis le début de la saison n’est pas exceptionnel. Mais c’est pas mal. Nous sommes qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, nous sommes à la lutte pour la première place en L1. Pour l’instant, les objectifs que nous nous sommes fixés en début de saison sont atteints. Mais l’équipe doit s’améliorer. Maintenant, ce que nous avons montré pour le moment est positif. Trouvez-vous que votre équipe souffre d'un manque de solidarité entre les joueurs ? Non, je ne pense pas. La solidarité que peuvent avoir les joueurs en dehors du terrain ne m’intéresse pas. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire que les joueurs soient amis à l’extérieur. Moi, ce qui m’intéresse, c’est la solidarité sur le terrain, que ce soit à l’entraînement ou pendant les matches. Aujourd’hui, notre problème est plus un problème d’identité de jeu que de relations entre les joueurs. Quand vous lisez dans la presse que certains joueurs pensent avoir moins de chances de jouer parce qu’ils sont français, comment l’accueillezvous ? C’est bizarre. J’ai déjà dit que je n’allais pas regarder les passeports pour faire l’équipe. En plus, ce n’est pas vrai ce qu’ils disent, car au dernier match, il y avait six joueurs français sur le terrain. (ndlr : Sept en réalité : Douchez, Armand, Sakho, Jallet, Matuidi, Ménez et Chantôme). Y-a-t-il des tensions dans le vestiaire ? Non, il n’y a pas de tensions dans le vestiaire. Il y a seulement quelques joueurs qui parlent avec les journalistes. Est-ce que cela vous énerve ? C’est bizarre de lire des choses comme ça dans la presse. C’est la première fois que ça m’arrive dans ma carrière. Le vestiaire doit rester fermé. Tout ce que tu dis et ce que tu fais dans le vestiaire, ça doit rester dans le vestiaire. Rien ne doit sortir. C’est une nouvelle expérience pour moi. Après, c’est une question de professionnalisme. Il se dit que la forte personnalité de Zlatan Ibrahimovic empêcherait certains joueurs de s’exprimer. Qu’en pensez-vous ? (Désabusé) C’est incroyable de penser ça ! Un joueur à forte personnalité aide obligatoirement le groupe. Regardez les statistiques d’Ibra, vous verrez qu’il a marqué énormément de buts et délivré beaucoup de passes décisives. Cela fait bientôt un an que vous êtes au PSG. Etesvous satisfait de cette première année passée à Paris ? L’objectif est de faire progresser l’équipe, c’est normal. Je peux dire aussi que j’ai trouvé une belle ambiance. Je suis content d’être ici. Mais je veux travailler sur l’équipe, pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixé. Vous savez de quels objectifs je veux parler. Ressentez-vous une pression particulière sur vos épaules de par votre fonction ? Non. C’est la même pression que dans une autre équipe ou dans un autre championnat. Il n’y a rien de particulier ici.

FC BARCELONE : Abidal s'entraîne

Greffé du foie en avril dernier, Eric Abidal a poursuivi vendredi son programme de reprise avec le FC Barcelone. Le défenseur français (33 ans) a participé à la séance de préparation au match de Liga contre l'Athletic Bilbao, ce samedi soir (20h00). Il ne s'est toutefois pas entraîné avec le groupe mais avec d'autres joueurs blessés, Alexis Sanchez et Marc Bartra, rapporte le site du club.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

PUBLICITTE

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 610

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 607

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 613

Maracana N° 1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 - ANEP N° 951 619

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


21 Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 INTERNATIONALE David Villa prépare ses valises RANIERI : «Heureux si Beckham vient» Pour la première fois depuis sa vilaine blessure au tibia gauche, en décembre 2011, David Villa (31 ans, en contrat jusque juin 2014) a disputé l’intégralité d’un match, cette semaine, en 16ème de finale retour de Coupe du Roi, face à une D3, Alaves (3-1). Sur le banc en Ligue des champions, lors des 3 clasicos du début de saison, et ne faisant que des bouts de matchs en championnat, Villa perd patience et estime que son entraîneur est trop prudent avec lui. L’été dernier, Tito Vilanova avait pourtant assuré à Villa qu’il comptait sur lui et qu’il n’avait pas demandé à ses dirigeants de chercher un autre attaquant. L’arrivée probable d’un grand

renfort offensif à Barcelone, et l’on pense au brésilien Neymar, pourrait précipiter la chute de David Villa qui s’interroge sur son avenir et a demandé à son agent de se tenir à l’écoute du marché et de réactiver au besoin quelques vieilles pistes. Récemment, son agent, Filippo Fusco s’était confié à la Gazzetta dello Sport à propos des envies à court terme de son joueur «Cela fait longtemps que David Villa est intéressé par l’Angleterre. La Premier League parle pratiquement à tous les internationaux espagnols et c’est un championnat plus créatif que la Serie A.» Liverpool et la Juventus s’étant montrés intéressés.

Kaka pour remplacer Beckham ?

Une star pourrait en remplacer une autre au Los Angeles Galaxy. Alors que David Beckham a annoncé qu'il ne resterait pas la saison prochaine, des rumeurs font état d'un intérêt du club pour le meneur de jeu du Real Madrid Kaka (30 ans, 5 matchs en Liga cette saison). Une perspective accueillie avec enthousiasme par l'attaquant irlandais de LA Robbie Keane."Si nous voulons atteindre le meilleur niveau possible, attirer un joueur comme Kaka serait brillant. Il a été élu parmi les meilleurs joueurs du monde il y a seulement quelques années. N'importe qui de sa stature et de son habileté est le bienvenu au Galaxy."Los Angeles dispute ce samedi la finale du championnat des États-Unis face au Houston Dynamo.

Terry de retour au Mondial des clubs ?

Les images de son choc avec l'attaquant de Liverpool Luis Suarez il y a trois semaines avaient fait craindre une absence de plusieurs mois. Mais le défenseur de Chelsea John Terry (31 ans, 7 matchs et 1 but en Premier League cette saison) va déjà beaucoup mieux, à tel point qu'il voudrait déjà reprendre la compétition. "Terry travaille dur avec les physio. Lui dit qu'il est prêt, mais nous pensons qu'il doit attendre encore un peu. Il n'arrête pas de répéter 'Je suis prêt, je veux être impliqué', mais c'est trop tôt." L'ancien international anglais pourrait être de retour le 13 décembre lors du Mondial des clubs disputé au Japon.

MLS : Juninho vers New-York ?

Arrivé en fin de contrat à Vasco, Juninho pourrait bien quitter le Brésil et rebondir en MLS. Au vu des problèmes financiers du club brésilien, qui ne paye plus ses joueurs depuis septembre, l'ancien Lyonnais ne devrait pas renouveler son contrat. Et d'après la presse brésilienne, il aurait reçu une offre des New York Red Bulls, où officie désormais Gérard Houllier, coach de l'OL entre 2005 et 2007.

L'entraîneur de Monaco, Claudio Ranieri, a affirmé ce vendredi, après la victoire de ses hommes face à Sedan (3-1), qu'il serait «heureux» si David Beckham signait au club. «C'est un joueur fantastique, intelligent, avec une bonne personnalité, a lâché le technicien italien. C'est également un champion. Moi, je veux gagner, mon équipe également. Plus de champions arrivent, plus on a de chances de gagner.»Ranieri est même allé un peu plus loin. «Vous imaginez ce que Beckham pourrait faire avec un joueur comme (Nampalys) Mendy, ce qu'il pourrait lui apporter ?», a-t-il demandé. Mendy a lui avoué que «ce serait un rêve de jouer avec un tel joueur». «Il a la classe. C'est un grand joueur». Selon différentes sources proches du club, le directeur général exécutif de l'ASM, Tor-Kristian Karlsen, serait actuellement aux Etats-Unis afin de rencontrer le milieu de terrain anglais pour lui proposer de rejoindre l'ASM dès janvier prochain.

Arsène Wenger veut un bon gardien

Selon The Sun, Arsenal serait très intéressé pour récupérer le gardien de but de Liverpool, Pepe Reina, au mercato hivernal. Selon les sources du média anglais, le manager de Liverpool ne verrait aucun inconvénient à se débarrasser de son gardien à condition de pouvoir lui trouver un remplaçant. 3 pistes sont envisagées, Jack Butland de Birmingham, Ron-Robert Zieler de Hanovre et Asmir Begovic de Stoke City. Les Gunners ont déjà essayé de faire signer le portier espagnol en 2010, sans succès. Une offre de 20 millions d’euros avait été mise sur la table mais les dirigeants de Liverpool avaient refusé. «Quand Liverpool a reçu l’offre, ils l’ont rejetée. On m’a dit que ma présence était cruciale pour la poursuite de la vente du club (en 2010, New England Sports Ventures, a racheté le club). J’étais simplement une monnaie d’échange dans le processus de vente,» a déclaré Reina dans son autobiographie. Les arrivées de Mikel Arteta et Santi Cazorla à l’Emirates pourraient également faciliter l’arrivée du portier espagnol. Arsenal devra payer une indemnité de transfert d’environ 15 millions d’euros.

POR – COUPE : Porto sorti de la Coupe

Pour la première fois de la saison, toutes compétitions confondues, le FC Porto s'est incliné à l'occasion des huitièmes de finale de la Coupe du Portugal. Le prochain adversaire du ParisSG en Ligue des champions, mardi, au Parc des Princes, est en effet tombé ce vendredi sur la pelouse de Braga (1-2). A noter que les Dragons avaient pourtant ouvert la marque par le défenseur français Eliaquim Mangala.

MU : Ferguson garde un œil sur Özil MAN CITY : Mourinho dès l'été prochain ?

Toujours à la recherche d'un remplaçant de Paul Scholes, Alex Ferguson aurait des vues sur Mesut Özil, concurrencé par Luka Modric au Real Madrid. Si l’arrivée de Robin Van Persie en fin de mercato estival avait dissimulé l’échec d’Alex Ferguson dans sa quête de renfort au milieu de terrain, le technicien écossais n’a pas changé d’avis : il lui faut trouver le successeur de Paul Scholes. Et selon The Sun, Sir Alex serait à l’affût sur le cas Özil puisque l’international allemand se plairait de moins en moins au Real Madrid car gêné par la concurrence de Luka Modric. Après avoir manqué les cibles Lucas Moura, Hazard ou encore Sneijder, Manchester United pourrait de nouveau frapper un grand coup sur le marché des transferts.

Déçus par la nouvelle contre-performance en Ligue des champions, les dirigeants de Manchester City auraient entrepris des démarches afin de recruter José Mourinho pour la saison prochaine. Annoncé en contact avec le PSG, José Mourinho serait dans le viseur des dirigeants de Manchester City qui n’ont que très peu apprécié l’élimination précoce en Ligue des champions. Selon The Sun, le propriétaire du club mancunien Sheikh Mansour souhaiterait en effet interrompre le contrat de Mancini qui expire en 2017, afin de laisser le fauteuil d’entraîneur au technicien portugais, toujours aussi attaché à la Premier League, à l’été prochain.

Ronaldo rate le bus!

Les joueurs du Real Madrid avaient rendezvous vendredi soir dans leur hôtel pour préparer la réception de l'Atletico Madrid ce samedi pour le compte de la 14e journée du championnat d'Espagne. Sauf que plusieurs éléments manquaient à l'appel, et non des moindres : Cristiano Ronaldo, Pepe, Kaka, Fabio Coentrao et Alvaro Arbeloa. La raison ? Les cinq joueurs, arrivés en retard au stade Santiago-Bernabeu, ont tout simplement raté le bus de l'équipe qui devait les emmener à l'hôtel !Leur entraîneur José Mourinho n'a pas dû apprécier...

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1186

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N°1185

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

F

MOTS CROISÉS N° 1186 G

H

I

J

K

L

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

C'est Pierre qui arrive à la mairie et qui dit: - Bonjour, je viens déclarer la naissance de mon fils. Il est né hier ... - Oui, quel prénom ? lui demande le fonctionnaire d'état civil. - David. Il note Bertrand et Pierre demande: - Combien je vous dois? - Mais monsieur, il n'y a rien à payer - C'est super... à ce prix-là, j'vais pouvoir déclarer les trois autres aussi !

HORIZONTALEMENT 1 - Rapport de simultanéité 2 - Portes de gastéropodes - Inutilisable 3 - Sorti du lit Dégages 4 - Bouts de bois Lunaire 5 - Barbaresques - Se fait du cinéma 6 - A voile et à vapeur - Déclaration Cantine rapide 7 - Base de calcul Racaille 8 - C'est-à-dire en petit - Prêts à appareiller 9 - Propage - Fruits de cotignac 10- Fragrance Défalquée

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Charpentes apparentes B - Oeuvrais - Guide de mine C - Fils d'une fille de mon père - Bien à lui D - Inventeraient E - Il mettait les troubadours d'accord - Principe vital - Armure d'index F - Obstacle - Napperons G - Sous-le-vent en Polynésie - Quand il est contre, c'est haut pour le ténor - Numéro 24 H - Suçoter - Unité transcendantale du moi I - Maisons où il y a un monde fou - Cité carnavalesque J - Font connaître K - Base de bouchons L - Porteur de quartier Lieu de corrections

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°1185

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012 10h30 : djourouh el hayet (11) rediff 11h00 : djourouh el hayet (11) rediff 11h30 : repères ''tebessa''rediff

12h00 : journal en français+météo 12h30 : avis religieux (direct)

13h15 : football''CSC/XCAB''différé 15h00 : twahacht bladi (direct) 16h30 : tabaluga III (20)

17h00 : ane oua el asdhika'e (09) 17h30 : takder tarbah n°50

18h00 : journal en amazigh

18h30 : djourouh el hayet (12)

19h00 : journal en français+météo 19h30 : alhane wa chabab n°12 20h00 : journal en arabe 20h45 : canal foot

22h00 : culture club

23h00 : rym du desert

00h00 : journal en arabe

06:00 : Eliot Kid 06:30 : TFouJeunesse 10:15 : Météo 10:20 : Automoto 11:00 : Téléfoot 11:55 : Météo 12:00 : Les douze coups de midi 13:00 : Journal 13:30 : Du côté de chez vous 13:35 : Météo 13:40 : Walker, Texas Ranger 14:35 : Monk 15:25 : Monk 16:20 : Les experts 17:10 : Les experts 18:00 : Sept à huit 19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:40 : Météo 20:50 : Taxi 3 22:30 : Les experts : Manhattan 23:20 : Les experts : Manhattan

Noël approche, et une certaine tension, doublée d'une insatisfaction générale, se fait ressentir, aussi bien dans les locaux de la police que pour Daniel et Lilly, sa compagne. Le commissaire Gibert, aveuglé par la beauté de sa nouvelle stagiaire japonaise, Qiu, manque d'efficacité et de réactivité. Quant à Emilien, qui a déjà fait ses preuves, notamment dans le démantèlement d'un vaste réseau de trafiquants, il tente à présent de démasquer une bande de malfrats. Mais les événements s'enchaînent, qu'il ne parvient pas toujours à maîtriser seul. Heureusement pour le jeune homme, son ami Daniel, à bord de son taxi aux 1001 options, n'est pas loin, et lui vient bientôt en aide...

06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 07:15 : Oggy et les cafards 07:40 : Les Dalton 08:15 : Chaplin & Co 08:35 : Titi et le tour du monde en 80 chats 09:40 : Tom et Jerry Tales 10:15 : Scooby-Doo, Mystères Associés 10:45 : Côté jardin 11:15 : Expression directe 11:25 : Météo 11:30 : Dimanche avec vous 12:00 : 12/13 : Journal régional 12:10 : 12/13 dimanche 12:50 : 30 millions d'amis 13:20 : Le sang de la vigne 14:55 : Keno 15:00 : En course sur France 3 15:45 : 34e Festival international du cirque de Monte Carlo 16:45 : Chabada 17:55 : Questions pour un super champion 19:00 : 19/20 : Journal 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:15 : Zorro 20:45 : Les enquêtes de Murdoch 23:05 : Météo 23:10 : Soir 3 23:30 : Strip-tease

06:05 : Chante ! 07:00 : Thé ou café 08:05 : Rencontres à XV 08:30 : Sagesses bouddhistes 08:45 : Islam 09:15 : Judaïca 09:30 : Source de vie 10:00 : Présence protestante 10:15 : Kaïros 10:45 : Le jour du Seigneur 12:05 : Tout le monde veut prendre sa place 13:00 : Journal 13:20 : 13h15, le dimanche... 14:05 : Météo 2 14:10 : Vivement dimanche 16:25 : Grandeurs nature 17:25 : Le geste parfait 17:30 : Stade 2 18:45 : Point route 18:50 : Vivement dimanche prochain 20:00 : Journal 20:30 : 20h30 le dimanche 20:40 : Emission de solutions 20:41 : Météo 2 20:45 : Les tontons flingueurs 22:35 : Faites entrer l'accusé

*Pierre Laurent : premiers pas d'un jeune médecin de campagne* Le docteur Fournier est un des rares médecins généralistes de campagne qui a trouvé un remplaçant, Pierre Laurent, jeune diplômé de la faculté de Clermont-Ferrand. *Muron, un village de Charente-Maritime, cherche un nouveau médecin* Le docteur Miniscloux est en dépression. Elle est seule pour s'occuper de 2000 habitants. Pour l'aider, le maire a contacté un cabinet de recrutement de médecins étrangers. *Personne ne veut aller à Lacapelle-Biron* Christian Saint-Béat et son fils Laurent cherchent un successeur mais ils font chou blanc. Personne ne veut aller dans ce coin du Périgord. *Aux portes de Paris, le désert médical du 93* A Romainville en Seine-Saint-Denis, Olivier Benaïs travaille de 7h30 à 21h sans prendre de pause. Dans sa commune, il n'y a plus de pédiatre.

05:45 : Ménage à trois 05:55 : Peter Pan 07:45 : Oggy et les cafards 08:00 : Chicken Town 08:10 : Plankton invasion 08:20 : Kaeloo 08:30 : Gorg et Lala 08:40 : Graine de championne 10:10 : Identité secrète 11:54 : La météo 11:55 : Rencontres de cinéma 12:15 : Le petit journal de la semaine 12:45 : Le supplément 13:50 : La semaine des Guignols 14:25 : Dimanche + 15:15 : Les nouveaux explorateurs 16:15 : Prime Suspect 17:40 : Locataires/propriétaires guerre à domicile 18:35 : Zapping de la semaine 18:55 : Le JT 19:10 : Canal Football Club 20:55 : Plateau L1 21:00 : Lorient / Toulouse 22:55 : Canal Football Club 23:15 : L'équipe du dimanche

Le saviez-vous ?

00:05 : Lie to Me 01:45 : Supernatural 02:30 : Météo 02:35 : M6 Music / Les nuits de M6 06:00 : M6 Music 07:00 : Absolument stars 08:40 : M6 boutique 09:30 : Les p'tits diables 09:40 : Les blagues de Toto 09:55 : Le petit Nicolas 10:20 : Martine 10:50 : Accès privé 11:50 : Sport 6 11:55 : Turbo 13:15 : Météo 13:20 : Scènes de ménages 13:50 : Le meilleur pâtissier 16:10 : Un trésor dans votre maison 17:15 : 66 minutes 18:40 : 66 minutes : les histoires qui font l'actu 19:43 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : E=M6 20:30 : Sport 6 20:50 : Zone interdite 22:45 : Enquête exclusive

HOROSCOPE

Vous allez faire de beaux projets financiers. Mais vous vous rendez compte que d'énormes difficultés vous empêchent d'obtenir d'une personne que vous tenez en grande estime le consentement pour une prochaine association. Néanmoins patience, vous y parviendrez.

Ce sera un virage décisif qu'il faudra négocier avec beaucoup de prudence. Les chances sont grandes de voir enfin se réaliser des aspirations aussi ambitieuses que celles que vous nourrissez depuis si longtemps. Vous aurez la belle récompense que vous méritez.

Soyez confiant car vous Les temps changeront très aurez la chance vite au cours de la que les choses journée. Attention vous s'arrangent êtes dans une période d'elles-mêmes. Si de transition. Cela doit se un problème finanrépercuter sur votre environnement cier survient ou qu'une décision importante soit à amical ou familial. Montrez de l'énergie autour de vous en réorganisant prendre, il vous suffira d'être patient, d'avoir confi- vos fréquentations. N'hésitez pas à transformer votre organisation perance et d'attendre que la meilleure solution s'offre à sonnelle et votre emploi du temps. vous. Faites attention à Vous formulerez des tout ce qui pourra bonnes idées qui se dire autour de mériteraient d'être vous. Tenez compte exploitées. On vous de certains indices partioffre une collaboraculiers que vous décoution désintéressée que vrirez afin de pouvoir augmenter vous hésitez à accepter. Votre vos ressources financières. Vous prudence dans cette affaire vous révélerez habile dans vos imprévue est louable mais vous transactions si vous faites prendrez la décision qui s'impreuve d'une prudence avisée. pose avec facilité. Le moral est déterminant. Vous allez vous Votre opinion personprendre en main et nelle sur un sujet vous vous sentirez sans grand intérêt devenir très fort. Vous pourrait choquer allez vous sentir invincivotre entourage. ble et vous pourrez entreprenModérez vos passions et dre ce que vous avez maintes révisez votre position intranfois repoussé jusque-là. Vous sigeante pour éviter un conflit vous sentez pousser des ailes latent. Vos talents de conciliaet vous irez de l'avant. teur vous feront parvenir à une Les temps changeront conclusion bienheureuse. très vite au cours de Une personne proche la journée. Attention de vous qui vous vous êtes dans une déclare ses despériode de transition. seins paraît sincère. Cela doit se répercuter sur votre Vous êtes quelque peu environnement amical ou familial. sceptique et vous avez du mal Montrez de l'énergie autour de à croire ses affirmations. La rai- vous en réorganisant vos son l'emportera et vous repren- fréquentations. N'hésitez pas à drez confiance, ce qui vous transformer votre organisation conduit à une opération finan- personnelle et votre emploi du cière intéressante. temps. Vous allez pouvoir disVous avez des cuter de certains probdoutes au sujet de la lèmes embarrassants réalisation d'un projet qui vous tracassent qui vous tient à cœur. depuis longtemps. Les Rassurez-vous car vous gagnerez grâce à votre détermi- personnes concernées par ce nation. La forme physique est là différent rejoignent vos idées. et vous fournirez tous les efforts En dernier ressort vous obtenez la victoire que vous escomptiez. pour réaliser vos ambitions. Bien-être physique détermine le La partie se joue sur le fil du rasoir. moral.

D IMANCHE Grésil en fin de journée Max.13°/ Min.07°

Les jeux Olympiques des petits pays Depuis 1985, le Comité International Olympique a mis en place en Europe une compétition nommée « Jeux des petits États ». Cette compétition olympique qui ne dure que quelques jours regroupe des athlètes européens dont le pays compte moins dʼ1 million dʼhabitants. Aujourdʼhui 9 pays participent : Andorre Chypre Islande Luxembourg

23

le Liechtenstein Malte Monaco le Montenegro Saint-Marin Cʼest Chypre qui détient le plus grands nombre de médaille, tout sport confondus depuis la création de lʼévénement. Ces jeux ont lieu tous les deux ans les années impaires et les prochains seront organisés lʼannée prochaine au Luxembourg.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 06:04 Dohr 12:38 El Assar 15:13 El Maghreb 17:37 El Ichaʼa 19:01


Oscar Maracana

DJALLIT

Maracana N°1896 — Dimanche 2 Décembre 2012

MOHAMED KHEDIS

ÉLU MEILLEUR JOUEUR DU MOIS D’OCTOBRE

24

«J’ai été agréablement surpris par cette consécration»

Le toujours disponible Mustapha Djallit, était vraiment très content de recevoir le trophée du meilleur joueur du championnat durant le mois d’octobre. Il revient sur ce long entretien sur son petit bonhomme de chemin et bien évidemment, sur ses éventuelles ambitions personnelles avec le Mouloudia d’Alger et la sélection nationale.

Tout d’abord, peut-on connaître votre sentiment après cette consécration ? Pour être sincère avec vous, Maracana m’a vraiment surpris pas cette consécration qui me va droit au cœur et qui va très certainement, m’encourager pour travailler davantage. Je remercie du fond du cœur votre journal que je lis quotidiennement, tout en lui souhaitant beaucoup de réussite inchallah. Revenons maintenant au parcours de Mustapha Djallit, depuis sa promotion en séniors, peut-on connaître les différentes étapes parcourues ? J’ai découvert mes premières sensations avec les deux équipes de Bechar, El Kenadsa et Debdaba. Par la suite, j’ai fait un petit passage à Mecheria avant d’atterrir au WA Tlemcen, où j’ai quand même passé plusieurs saisons. La suite est connue, une saison avec l’ES Sétif et une phase aller avec la JSM Béjaïa et me voilà depuis janvier 2011 au Mouloudia d’Alger. Et quels sont vos meilleurs et vos plus beaux souvenirs footballistiques ? Parmi les plus mauvais souvenirs, je citerai ma relégation en D2 et la finale de coupe d’Algérie perdue avec le WA Tlemcen. Par contre, j’ai gardé beaucoup de beaux souvenirs et ce, à commencer par mon accession avec cette même équipe du WAT, mon passage à Sétif, ma première convocation en équipe nationale dernièrement, la CHAN disputée avec les joueurs locaux sous l’égide de l’entraîneur Benchikha et bien évidemment, ma présence ma belle expérience avec le Mouloudia d’Alger qui restera à jamais gravée dans ma tête. Justement, quelles sont les ambitions personnelles de Mustapha Djallit ? Sincèrement, je rêve de remporter un titre avec le Doyen des clubs algériens et c’est mon souhait le plus cher. L’équipe nationale et la CAN-2013 ne vous tentent t-elles pas ? Bien sûr que si ! J’ai parlé d’un titre avec le Mouloudia sur le plan national, mais sur le plan international, l’équipe nationale reste l’objectif numéro 1 pour moi. D’ailleurs, je suis très fier de ma première convocation en équipe première avec laquelle j’ai eu l’honneur et le privilège de disputer quelques minutes face à la Bosnie-Herzégovine au stade du 5-Juillet même si les conditions ne nous ont pas trop aidé avec cette pelouse catastrophique.

avec ce grand club. Ce qui «Ce m’intéresse aussi, c’est de qui m’intéresse prendre part à la prochaine coupe en premier lieu, c’est d’Afrique de remporter un titre avec nations. Et tout des ce le Mouloudia d’Alger. C’est qui vient après, sera un rêve d’enfance que je le bienvenu y compris ce fameux titre souhaiterais réaliser du meilleur buteur du avec ce grand championnat qui ne sera que la cerise sur le gâteau, club. »

car Mustapha Djallit, pense en premier lieu à l’intérêt suprême du MCA et à rien d’autre. Il pense aussi à faire plaisir à ce merveilleux public du Mouloudia qui mérite quand même un petit titre cette saison au vu de son dévouement et de sa fidélité. Pour ne rien vous cacher, beaucoup de joueurs y compris moi, avaient la chair de poule, en voyant ces milliers de supporters garnir les tribunes des stades de Tlemcen, Béjaïa, Oran, Tizi-Ouzou et Sétif. C’était en quelque sorte, une motivation supplémentaire pour chaque joueur qui voulait réellement faire plaisir à notre grand public. Après toutes ces saisons passées loin de votre famille à Bechar, il n’y a pas ce sentiment de nostalgie chez Djallit ? Oh que si ! L’ambiance familiale me manque énormément, même si ces derniers temps, je me suis installé avec ma petite famille à Alger. Mais pour être honnête avec vous, les belles réunions familiales auprès de mes parents me manquent cruellement. D’ailleurs, je profite de chaque occasion pour rendre visite à mes parents et à ma grande famille à Bechar.

sible de points à domicile ou en déplacement. Il suffit juste d’y croire et de s’élancer sans faire de calculs.

Est-ce que Djallit n’est pas intéressé par une expérience professionnelle ? En parlant de passage à vide, cela Il n’y a aucun joueur ambitieux qui ne fait exactement trois matchs que pense pas à une petite expérience profesDjallit qui n’est autre, que le sionnelle et surtout, en Europe. Mais à meilleur buteur du MCA, n’a plus l’heure actuelle, je suis au Mouloudia et je marqué le moindre petit but et voit préfère rester concentré avec mon club qui son compteur stagné à 7 réalisaest appelé à relever plusieurs défis cette saitions, un mot là-dessus ? son. En d’autres termes, laissons les choses Vous savez, j’ai vécu des périodes beaucoup au destin et on reparlera du professionnal- plus difficiles que celle-ci. Lorsque j’étais à isme au moment opportun. la JSM Béjaïa, j’ai marqué un seul but Et comment voyez-vous le durant toute la phase aller et je n’ai pas vécu Mouloudia de cette saison qui a toute cette pression. Je pense que le fait de dernièrement marqué le pas avant marquer 7 buts en 12 matchs est loin d’être cette nouvelle sortie à domicile face une fatalité. D’ailleurs, je ne vois pas au CABBA, en concédant un piètre pourquoi certains, font de leur mieux pour match nul à Bologhine face au dramatiser les choses. Il suffit juste MCEE et une défaite au d’un petit but et tout rentrera 8-Mai face à l’ESS ? dans l’ordre. «Je Ecoutez, toutes les équipes pense à faire du monde entier conEst-ce que le titre du naissent des petits pasmeilleur buteur du plaisir à ce sages à vide. C’était le championnat merveilleux public du cas pour notre équipe intéresse Djallit ? Mouloudia qui mérite au Ce qui intéresse dernièrement, mais cela ne veut nullement moins un titre cette Djallit en premier dire, que cela va perlieu, c’est de remsaison, au vu de son durer. Le chemin reste porter un titre avec le dévouement et de encore très long et c’est à Mouloudia d’Alger. nous de jouer pour tâcher sa fidélité.» C’est un rêve d’enfance de récolter le maximum posque je souhaiterais réaliser

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Peut-on comprendre, que la famille est très sacrée pour Djallit ? Plus que vous le pensez. Après les devoirs religieux qui sont les plus sacrés pour moi, il y a ma famille. Je profite de cette belle occasion pour saluer tous les habitants de Bechar qui ont eux aussi, une place dans mon cœur.

Et Nourhane ? Nourhane est le plus beau cadeau que le Tout Puissant m’ait accordée. Ma petite fille a vraiment donné un goût à ma vie et je donnerai cher pour voir son sourire (rires).

On vous laisse le soin de conclure. Une fois de plus merci à Maracana pour ce geste louable et pour cette considération et j’espère que cette consécration honorifique m’ouvrira d’autres portes inchallah. J’espère du fond du cœur, réaliser quelque chose de spéciale avec le Mouloudia d’Alger qui m’a donné la chance de relancer ma carrière après un petit passage à vide et pourquoi pas remporter un titre cette saison. Franchement, ce Mouloudia a les moyens nécessaires pour relever n’importe quel défi, y compris les plus difficiles, et aussi avec ce public extraordinaire, qui n’a plus rien à prouver quant à sa fidélité et son grand dévouement. Entretien réalisé par Mounir Ben.

Retrouvez la chronique (Balle au Centre) en page 2

maracanafoot1895 date 02-12-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you