Page 1

www.maracanafoot.com

N° 1888 Jeudi 22 Novembre 2012 — Prix 20 DA

FEGHOULI l’homme fort de Valence Auteur d’un but splendide face au Bayern

Il fera un saut à Doha ce vendredi

P8-9

Halilhodzic va-t-il rencontrer Ziani ? MCA Menad secoue ses joueurs BACHIRI: «A SÉTIF POUR GAGNER»

E» R T U A ’ D N E I R À T E F I T DE SÉ H C T A M U A E S N E P E J « ATTAFEN :

Bouali compte faire des changements LES BÉJAOUIS décidés pour un résultat

P10

CRB

des changements contre Tevragh Zeina»

Les dernières retouches de Karouf «ON EST DANS L’OBLIGATION DE REVENIR AVEC UN BON RÉSULTAT» MEKKAOUI : «ON IRA À BORDJ POUR LES TROIS POINTS» A la veille du match face au CABBA

P12-13

JSMB

P3

COURBIS : «Je vais opérer

JSK

P4-5-6

USMA

AOURÈS : «NOUS IRONS POUR FAIRE UN RÉSULTAT…»


02

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Halilhodzic va-t-il rencontrer Ziani ? Il fera un saut à Doha ce vendredi

BALLE AU CENTRE Par Ali Bouacida

N’oubliez pas M. Vahid !

«J

e dois beaucoup voyager pour suivre l’évolution de l’état de santé des blessés avant de prendre ma décision quant à leur convocation ou non pour la CAN-2013. Je compte superviser 5 à 6 nouveaux joueurs ». C’est ce qu’a déclaré l’entraîneur national à l’issue de la rencontre livrée face à la Bosnie. Est-ce l’échec de son équipe qui lui a fait dire ces choses difficiles à accepter? Parce qu’à bien y réfléchir, on imagine mal le coach d’une équipe d’Europe faisant la tournée du continent à la recherche de tant de joueurs susceptibles de composer un groupe en gestation. C’est que nous sommes à peine à quelques semaines de la CAN et à ce stade, les choses sont supposées être définitivement réglées. On tolère que pour un poste ou deux, l’entraîneur national hésite encore mais de là à superviser autant de joueurs qui plus évoluent à l’étranger, donc dispersés, voilà qui ne facilite guère la tâche du sélectionneur. Aussi convient-il de se poser la question de savoir si c’est le rôle d’un entraîneur que celui de voyager et de sillonner l’Europe à quelques encablures du rendez-vous fatidique? Cela signifie hélas, que nous n’avons pas encore d’équipe nationale et qu’il nous faut par conséquent chercher constamment à en construire l’ossature. A fortiori quand des éléments qui sont inscrits sur le calepin du coach, sont blessés, cest-àdire à la participation très aléatoire. Mais alors cela veut dire que les nombreux stages et autres supervisions en vue de dégoter des joueurs locaux se sont révélés vains? Il nous faut donc admettre que les promesses de M. Halilhodzic de réhabiliter le football local n’ étaient que paroles en lair? C’est que nous sommes à quasiment un mois du regroupement qui doit avoir lieu le 2 janvier et nous ne savons pas encore qui sera aligné et qui ne le sera pas. Sans vouloir paraître acerbe envers le coach vahid qui demeure malgré tout un grand technicien qui a obtenu des résultats probants avec l’EN, il nous faut juste nous interroger sur ces incertitudes : a-t-on le droit de rester aussi indécis quant à la composition de l’équipe à la veille dune coupe d’Afrique? Il n’est nullement dans nos intentions de jouer les rabat-joie, mais comme tous les Algériens, nous souhaitons juste faire plus qu’une «participation honorable». Nous ne sommes pas un nouveau venu dans le football, un petit pays qui s’est hissé au niveau des grandes nations. Pour les mémoires courtes, l’Algérie a remporté sa coupe d’Afrique, il y a de cela 23 ans. Ne l’oubliez pas M. Vahid. A. B.

ÉQUIPE NATIONALE

…AURA UN ENTRETIEN AVEC MEGHNI

Par Aomar Moussi

La question que se posent les amoureux de la balle ronde en Algérie, et les supporters algériens est la suivante : Halilhodzic va-t-il rencontrer le meneur de jeu Karim Ziani lors de son déplacement vers Doha ? Une question qui mérite une réponse. Même si le coach national continue d’ignorer Karim Ziani qui affiche la grande forme avec El Djeich, cela ne veut nullement dire qu’il ne peut pas revenir sur sa décision.

L

ui qui est à la recherche d’un vrai meneur d’hommes sur le terrain et d’un vrai métronome, il peut bien faire appel, à nouveau, à Karim Ziani, en prévision de cette CAN-2013. Le sélectionneur des Fennecs du désert peut bien nous réserver une surprise, en rencontrant Karim Ziani, tout en le conviant à prendre part au prochain stage prévu en Afrique du Sud au début de l’année 2013. Reste maintenant à savoir si le coach national ira à la rencontre de Ziani ou pas. Les prochaines heures nous renseigneront davantage sur ce saut que fera coach Vahid à Doha.

IL SE RENSEIGNERA SUR L’ÉTAT DE FORME DE BOUGHERRA…

Le coach national Vahid Halilhodzic, qui est en tournée en Europe, fera un saut d’après nos sources, au Qatar et plus précisément à Doha où évoluent les quatre internationaux algériens Madjid Bougherra, Mourad Meghni et Karim Ziani. Si pour les deux premiers, les chances de les voir prendre part au rendez-vous africain sont grandes, ce n’est pas le cas pour les deux derniers, surtout

pour Belhadj qui a mis fin à sa carrière d’international et Ziani qui ne rentre toujours pas dans les plans de Vahid Halilhodzic. Mais il n’est un secret pour personne que le sélectionneur compte ratisser large en faisant appel à pas moins de cinq ou six nouveaux joueurs pour permettre à la sélection nationale d’être au rendez-vous le jour «j». Coach Vahid aura un entretien une fois sur place avec le défenseur axial Madjid Bougherra qui, pour rappel, est toujours blessé. Mais le Majic commence à retrouver ses forces petit à petit et il ne tardera pas à refaire surface sur les terrains et en compétition officielle. Son retour est prévu en principe, au début du mois de décembre. Vahid Halilhodzic veut bénéficier des services de Bougherra, et sa présence à ses yeux ne sera que bénéfique pour le groupe qui a grandement besoin de joueurs d’expérience de la trempe de Majic. Halilhodzic veut se rassurer de l’état de forme de Madjid Bougherra, et ce, dans la perspective de le retenir sur la liste des 23, en prévision de cette CAN-2013, prévue en Afrique du Sud.

Auteur d’un but splendide face au Bayern

Feghouli l’homme à tout faire de Valence…

L’international algérien Sofiane Feghouli continue de faire sensation avec son équipe le FC Valence. Avant-hier soir en Ligue des champions d’Europe face au grand Bayern Munich, Sofiane Feghouli a réussi à tirer son épingle du jeu. « Il a passé toute la dernière heure à multiplier les aller-retour sur le flanc droit. Une débauche d’énergie spectaculaire. Le football a été juste avec lui, lui offrant l’opportunité de marquer un but orgasmique » peut-on lire dans As. Face à ces éloges, le natif de Levallois-Perret préfère garder les pieds sur terre et parler de la performance collective, plutôt que de tirer la couverture à lui. Feghouli, l'un des meilleurs sur la pelouse de Mestalla, réussit deux crochets à l'entrée de la surface bavaroise, avant de frapper fort du pied gauche. Le tir, contré de la main par Dante, ne laisse aucune chance à Neuer, transpercé, et signe l’ouverture du score à la 77’. Mais les Bavarois ont réussi à remettre les pendules à la l’heure par Müller à la 82’.

…IL VEUT TERMINER À LA PREMIÈRE PLACE

Sofiane Feghouli estime que Valence tentera d'obtenir la première place sur la pelouse de Lille dans deux semaines. Auteur d'un but magnifique contre le Bayern (1-1), mardi soir l’international algérien a estimé qu’"on est très contents de passer aux 8es, nous le méritons. Ce soir (mardi), ce fut compliqué face à l'une des meilleures équipes d'Europe. Mais nous avons produit de nombreux efforts, de nombreux sacrifices. Nous sommes très satisfaits de notre prestation ce soir. Avant même de jouer, nous savions que nous étions qualifiés grâce à la victoire de Lille sur la pelouse du BATE. Mais nous souhaitons si possible terminer premiers". Nous sommes heureux et fiers du travail réalisé devant une des meilleures équipes du monde, à 10 durant presque tout le match. Nous avons fait beaucoup de bonnes choses. C’est un bon point et nous sommes en huitièmes, ce qui était l’objectif en début de tournoi. L’équipe a été solidaire, et c’est comme cela que nous devons toujours jouer. (...) L’équipe a fait un gros match et le public a pris du plaisir. Nous avons fait preuve de force et de caractère”, a-t-il confié à l’issue de la rencontre au journal Marca. Mais il faudrait dans ce cas que le Bayern ne gagne pas à l'Allianz Arena contre le BATE Borisov, ce qui semble improbable. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le voyage de Vahid Halilhodzic au Qatar ne sera pas spécialement pour Bougherra, mais aussi pour d’autres joueurs capables de faire partie du groupe, lors du prochain rendezvous africain. Il s’agit du revenant Mourad Meghni qui affiche la grande forme ces derniers temps. Ce vrai métronome, qui confirme tout le bien que pense de lui Eric Gerets son entraîneur à Lekhwiya, ne veut en aucun cas rater la CAN-2013, et ce, même si le dernier ne lui revient pas. La décision finale revient au coach Vahid Halilhodzic. Certes, ce dernier s’est prononcé il y a quelques mois, en estimant que si Meghni retrouve sa forme, il sera parmi le groupe pour la prochaine CAN. Meghni, qui est en train de retrouver toutes ses forces, est un atout de taille pour Halilhodzic, mais il reste à savoir s’il lui fera appel ou pas. Tout dépendra de la discussion qu’ils auront à Doha ce week-end.

…ET TENTERA DE CONVAINCRE BELHADJ DE REVENIR SUR SA DÉCISION

Le sélectionneur des Verts veut profiter de ce voyage à Doha, en prenant attache avec les autres joueurs qui évoluent dans le championnat du Qatar, entre autre Belhadj qui a pris la décision de mettre fin à sa carrière internationale. Nadir Belhadj, cet arrière gauche de métier, qui continue de faire sensation avec son club El Saâd, est l’une des autres pistes du coach national Vahid Halilhodzic. Ce dernier veut bien convaincre Belhadj de revenir sur sa décision, en revêtant à nouveau le maillot national. Mais reste à savoir si le gaucher Nadir Belhadj reviendra sur sa décision ou pas. A. M.

Il est toujours souffrant

A QUAND LE RETOUR DE HALLICHE ?

Rafik Halliche, le défenseur international algérien n’a pas encore repris du service avec le reste de ses coéquipiers. Halliche, qui est éloigné des terrains depuis plus d’un mois, est toujours souffrant et n’a pas encore réintégré le groupe. Il ne s’est pas entraîné avec cinq autres joueurs blessés avant-hier avec le groupe. C’est ce que révélait le site internet du club portugais Coimbra Académica. Du coup, le joueur sera out pour le match comptant pour la cinquième journée de l’Europa League qui va opposer son équipe à son homologue de Viktoria Plzen. Cette situation n’est pas faite pour arranger les affaires de l’ancien joueur de Fulham, qui vit des moments difficiles, suite à cette blessure qu’il a contractée et qui risque de lui coûter sa place en équipe nationale en prévision de la CAN-2013. Là où vont les choses et si Rafik Halliche ne récupère pas ses forces, il risque de voir son nom rayé de la liste des 23. D’ailleurs, le coach national Vahid Halilhodzic n’est pas resté les bras croisés et il est en tournée depuis hier en Europe et fera même un saut à Doha et ce, dans la perspective de trouver des oiseaux rares, en prévision de la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu en Afrique du Sud, à partir du 19 janvier prochain. Alors à quand le retour de Halliche sur les terrains et à la compétition ? Wait and see… A. M.


Par Amine Larbi

Les Rouge et Noir continuent de se préparer sérieusement pour affronter ce samedi la formation de Tevragh Zeina, dans le cadre du match retour du premier tour de la coupe arabe des clubs. Les coéquipiers de Meftah ont assuré l’essentiel, en l’emportant à l’aller par deux buts d’écart, ce qui rend la mission des usmistes plus ou moins facile.

P

our cel,a l’entraineur Courbis compte faire tourner son effectif, car l’équipe aura à disputer mardi un match de championnat contre le MCO. Le retour des blessés, à l’image de Chaffai et Tedjar, va offrir des solutions supplémentaires à son entraineur. En tout cas, l’USMA est bien parti pour décrocher son billet qualificatif pour le prochain tour de la coupe arabe, surtout lorsqu’on sait que l’adversaire est modeste. Le retour en forme de l’USMA en championnat a rassuré le staff technique qui a su provoquer le déclic escompté . L’équipe est à sa 4e victoire consécutive et nul doute que les joueurs ne vont pas s’arrêter là, surtout qu’elle accueillera ce mardi sur son terrain le MCO, une occasion pour les Rouge et Noir de poursuivre leur belle série de victoires. Mais incontestablement, C’est la défense de l’USMA qui reste la grande satisfaction, puisque ce compartiment n’a

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

pas encaissé de but lors des 4 dernières rencontres. Après un début de saison laborieux, la défense usmiste s’est beaucoup améliorée surtout avec le retour en forme du gardien international Zemmamouche, ce dernier a évité à son équipe une défaite certaine contre la JSSaoura, lors de la rencontre précédente, puisque grâce à ses arrêts décisifs, il a donné confiance à son équipe, qui a réussi finalement à engranger 3 précieux points . La charnière centrale a fait le nécessaire dans les 4 dernières confrontations. Khoualed le capitaine usmiste a joué la totalité de ses matches, associé à Chaffai contre la JSK et le WAT, il a tiré son épingle de jeu. Puis associé à Maiza face à l’ASO et la JSS, il a confirmé ses grandes qualités de défenseur sobre et efficace. La solidité de la défense usmiste est un point positif, car c’est à partir de la défense que l’équipe construit son jeu . Courbis, en entraineur expérimenté, souhaite voir sa défense continuer sur cette voie, mais pour cela, il doit travailler encore les automatismes, pour que les défenseurs puissent progresser encore, et améliorer leurs performances.

BOUZID UN AUTRE ÉLÉMENT IMPORTANT

Même si l’international Bouzid n’a pas encore fait son apparition sous le maillot de l’USMA, du fait qu’il revient d’une blessure et n’est pas encore compétitif, mais son retour va renforcer la défense de son équipe, eu égard à l’expérience et les qualités de l’ex-joueur de Bani yas. Le nouveau défenseur des Rouge et Noir, est un joueur solide, très bon sur les

03 USMA

La défense, la grande satisfaction

LIGUE 1

CHAFFAI S’EST ENTRAINÉ HIER AVEC LE GROUPE

L’international Farouk Chaffai, s’est entrainé le plus normalement du monde hier avec le groupe, le défenseur usmiste semble avoir récupéré de sa blessure et semble apte pour le match de samedi prochain, contre Tevragh Zeina de Mauritanie.

balles aériennes et qui a un jeu de tête appréciable . C’est un joueur de bon gabarit, qui peut rendre d’énormes services à son équipe . D’ailleurs le joueur est décidé à rattraper le temps perdu, malgré la forte concurrence qui existe au sein de la formation usmiste « Je suis motivé et déterminé

à montrer ce dont je suis capable. Je suis venu à l’USMA pour apporter un plus à mon équipe . Je travaille durement aux entrainements pour rattraper le temps perdu . J’espère avoir ma chance avant la fin de la phase aller » a indiqué l’ex joueur de Galatasaray. Amine Larbi

LES JEUNES CONNAISSENT LEURS ADVERSAIRES EN COUPE D’ALGÉRIE

Les petites catégories de l’USMA connaissent leurs adversaires pour l’avant dernier tour régional centre de coupe d’Algérie, à l’issue du tirage au sort effectué lundi passé . Les U15 affronteront l’OMR , les U17 joueront contre le CAK, alors que les U20 en découdront avec la JSMB. Les matches se tiendront les 15 et 16 décembre.

AUJOURD’HUI ENTRAINEMENT À BOLOGHINE

Les Usmistes effectueront cet après midi une séance d’entrainement au stade Bologhine . Cette séance sera consacrée au volet technico tactique.

COURBIS : «JE VAIS OPÉRER DES CHANGEMENTS CONTRE TEVRAGH ZEINA»

L’

entraineur de l’USMA Courbis, a affirmé qu’il va opérer des changements dans son onze contre Tevragh Zeina de Mauritanie samedi, par rapport au onze qui avait joué les derniers matches de championnat : « Avec le cumul des matches, j’ai décidé de faire tourner mon effectif pour permettre aux joueurs de rester compétitifs. Avec le résultat acquis à l’aller à Nouakchott, je pense que nous sommes bien placés pour décrocher la qualification. Je vais donner la chance à d’autres joueurs afin de situer leur niveau et voir leurs qualités. Je pense également au prochain match de championnat qui nous opposera au MCO mardi » a souligné l’ex coach de l’OM.

«MANSOURI SERA TITULARISÉ»

Toujours à propos du match de samedi prochain contre Tevragh Zeina, l’entraineur des Rouge et Noir a révélé, qu’il alignera dans les bois Mansouri, pour lui permettre de gagner du temps de jeu après voir perdu sa place au profit de Zemmamouche, lors des 5 dernières ren-

contres de championnat : « Il faut faire tourner l’effectif pour garder la sérénité dans le groupe . Le gardien Mansouri gardera les bois samedi contre Tevragh Zeina. C’est un gardien qui a beaucoup de qualités au même titre que Zemmamouche et je pense que l’occasion est propice pour lui, afin de montrer ce dont il est capable « a précisé Courbis.

« CETTE SEMAINE,JE DOIS GÉRER 3 MATCHES »

Le coach usmiste a également évoqué les prochaines rencontres qui attendent son équipe cette semaine, avec au programme 3 matches. « Je dois préparer 3 matches en une semaine, Donc, je dois veiller à la récupération et surtout bien gérer mon effectif. Trois jours après Tevragh Zeina, on jouera un match de championnat contre le MCO, puis on se déplacera à Béjaia pour rencontrer la JSMB . C’est une semaine importante, c’est pour cela que je demande aux joueurs d’être bien concentrés » a indiqué l’ex entraineur de Montpellier. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LA DÉLÉGATION MAURITANIENNE ARRIVERA CE MATIN

La délégation mauritanienne de Tevragh Zeina, arrivera ce matin à Alger . Elle sera hébergée à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui, durant son séjour dans notre capitale.

DEUX SÉANCES D’ENTRAINE MENT POUR TEVRAGH ZEINA

L’équipe mauritanienne effectuera deux séances d’entrainement au cours de son séjour à Alger.la première séance aura lieu aujourd’hui dans l’après midi et la seconde vendredi à 18h00 à Bologhine.

ENTRAINEMENT DEMAIN À DAR EL BEIDA L’USMA s’entrainera vendredi sur le terrain de la protection civile de Dar El-Beida, avant de prendre ses quartiers généraux à l’hôtel Hilton, pour préparer le match contre

Tevragh Zeina.

RETOUR DE MEFTAH

Après avoir perdu sa place de titulaire au profit de Benamara sur le couloir droit .Le joueur Meftah retrouvera sa place samedi contre Tevragh Zeina.


04

Le match à ne pas perdre Demain à Bordj Bou Arréridj à 16h CABBA-JSK

JSK

BELKALEM APTE POUR LE SERVICE

Essaïd Belkalem, le défenseur international kabyle, qui souffrait d’une blessure, se porte mieux maintenant, et il peut même prendre part au match de demain face au CABBA. Belkalem s’est entraîné le plus normalement du monde, avec le reste du groupe lundi et mardi. Belkalem ne veut en aucun cas rater le match de ce vendredi et ne compte pas rater ce rendezvous. Le défenseur axial des Canaris est apte pour le service et sera d’attaque face aux criquets jaunes du CABBA.

MAROCI DEVAIT REPRENDRE HIER

Le milieu de terrain défensif Tayeb Maroci, qui a été autorisé à rater les deux premières séances de reprises, devait reprendre hier avec le groupe. Maroci était donc attendu hier à TiziOuzou, où il devait retrouver le chemin des entraînements avec ses partenaires. Pour rappel le petit lutin, est out pour ce match face au CABBA, pour cause de suspension. A.M.

LIGUE 1

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Par Aomar Moussi

Le stade du 20 Août de Bordj Bou Arréridj, abritera demain aprèsmidi, le match de la 12e journée, qui mettra aux prises le CABBA local et la JSK. Une rencontre qui revêt une extrême importance pour les deux équipes, du moment qu’elles ont laissé des plumes, la semaine passée, face respectivement, au CR Bélouizdad et l’USM Bel Abbes.

L

es Criquets Jaunes et les Canaris du Djurdjura, se présenteront sur le terrain, avec la ferme intention, de signer la victoire et rien d’autre. La rencontre sera certainement très chaude, et les 22 acteurs se donneront à fond, et ce, dans l’unique but de rafler la mise, et d’empocher les trois points qui seront mis en jeu. La bataille sera acharnée, entre le CABBA et la JSK, et chaque équipe tentera de fournir plus d’efforts et de se montrer plus réaliste devant, pour s’offrir la victoire, qui lui permettra de relever la tête, et d’entrevoir la fin de cette phase aller sous de bons auspices, et avec beaucoup plus de confiance et d’assurance. Pour les poulains de Mourad Karouf il est hors de question, de perdre ce match, car à défaut d’un bon résultat, la situation risque de se compliquer davantage. C’est un match à six points pour les deux équipes, et la JSK est dans le besoin de points, pour refaire surface. Ce sera un match à ne pas perdre, pour les camarades de Fayçal Belakhdar.

En assurant la préparation du groupe, en prévision de ce match qui aura lieu demain à Bordj Bou Arreridj et ce, après le départ de Fabbro, l’intérimaire Mourad Karouf, ne compte pas rater ce rendez-vous qui attend la JSK face au CABBA. L’expérimenté Mourad Karouf qui connait bien la maison, saura certainement comment dégager un meilleur onze capable de revenir à la maison avec un meilleur résultat. Mourad Karouf en fin connaisseur, et qui a eu déjà par le passé,

KAROUF VEUT RÉUSSIR LE DÉCLIC

à prendre la barre technique tout seul, trouvera la meilleure stratégie, pour permettre à la JSK, de repartir sur de bons pieds, et se replacer dans le championnat. A quatre journées de la fin de la phase aller, les Canaris du Djurdjura sont appelés à rectifier le tir et à refaire surface, en allant chercher de bons résultats en dehors de leurs bases, en tentant de s’imposer, ce vendredi face au CA Bordj Bou Arrésridj. Les poulains de Mourad Karouf sont mobilisés et sont déter-

minés plus que jamais, à revenir à Tizi-Ouzou avec un bon résultat. Ce ne sera pas facile, mais Karouf croit dur comme fer en les capacités de ses joueurs de se ressaisir et de se racheter aux yeux de leurs supporters, et de donner un nouveau souffle à l’équipe. Mourad Karouf veut bien réussir le déclic et démontrer à tout le monde, qu’il peut bien mener sa mission, en tant qu’entraîneur en chef et sans aucun problème. A. M.

SLaAcommission HRAOd’arbitrage UI AUde laSligue IFFdeLfootball ET a désigné Sahraoui, comme directeur de jeu, pour arbitrer le

match CABBA-JSK, comptant pour la 12e journée du championnat national professionnel de Ligue 1. Sahraoui sera assisté dans sa mission, par les deux arbitres Bechirène et Arab.

LES U-21 JOUERONT À 11H

Les espoirs de la JSK affronteront demain matin leurs homologues du CA Bordj Bou Arréridj. Cette rencontre est prévue à 11h, au stade 20 Août 55 de Bordj Bou Arréridj. Pour rappel les espoirs de la JSK drivés par Boussaid, ont été décevants, avec à la clé des résultats catastrophiques enregistrés depuis l’entame de la saison. D’ailleurs lors de la précédente journée, les coéquipiers d’Ould El Hadj se sont inclinés 1 à 0 face à l’USM Bel Abbes.

KAROUF : «ON EST DANS L’OBLIGATION DE REVENIR AVEC UN BON RÉSULTAT»

Pour Mourad Karouf il est hors de question de rater ce match face au CABBA et ce même s’il sait pertinemment que la partie ne sera pas de tout repos, en nous déclarant ce qui suit : « Ce sera un match difficile, du moment qu’on aura à faire à un adversaire qui va jouer sur son terrain et devant ses supporters et qui sera dans l’obligation de se racheter de son dernier échec face au CRB » et d’ajouter « Ce sera aussi le cas pour nous, où on est condamnés à réagir après les deux dernières défaites concédées respectivement face au MCA et à l’USMBA. On n’a plus droit à l’erreur et on doit rectifier le tir dès ce match en allant chercher un résultat positif à Bordj Bou Arreridj et je crois fermement en mes joueurs, qui sauront bien comment négocier cette sortie face au CABBA ».

« LES JOUEURS SONT CONSCIENTS DE LA LOURDE TÂCHE QUI LES ATTEND »

Les poulains de Karouf sont mobilisés et déterminés à revenir avec un bon resultat à Tizi-Ouzou

Pour ce qui est de l’état d’esprit

du groupe à la veille de ce rendez-vous, notre interlocuteur estime que « les joueurs ont déjà oublié la dernière défaite, et se préparent activement pour le prochain match. J’ai discuté avec les joueurs et je leur ai demandés de faire de leur mieux, en se concentrant davantage sur cette rencontre, pour permettre à la JSK de sortir la tête de l’eau et de refaire surface » avant de poursuivre « les joueurs sont tous animés d’une grande volonté et m’ont promis de faire tout leur possible, pour rectifier le tir et remettre la JSK à sa réelle place. Certes ce sera difficile face au CA Bordj Bou Arreridj, mais mes joueurs sauront comment négocier cette sortie et revenir à Tizi-Ouzou avec un meilleur résultat possible. Ils n’ont plus droit à l’erreur et ils sont conscients de cette lourde tâche qui les attend ».

« La JSK a toujours su comment rebondir dans les moments difficiles »

En conclusion le driver de la JSK par intérim, reste confiant et persuadé que l’équipe kabyle saura comment retrouver son meilleur niveau en nous déclarant ce qui suit : « La JSK est un grand club et il le restera. Les joueurs doivent savoir, que quand on porte le maillot kabyle, il faut toujours essayer d’être à la hauteur de la grandeur de ce prestigieux club. C’est une grande responsabilité qui pèse sur tout le monde, et on est tous appelés à se mobiliser pour le bien de cette équipe surtout dans les moments difficiles » et de conclure « les joueurs sont animés d’une volonté de fer et ne jurent que par un bon résultat à Bordj Bou Arréridj. J’en suis certain qu’ils feront tout ce qui est de leur mieux, pour arracher la victoire ou à défaut un match nul face au CABBA. Je fais entièrement confiance aux joueurs et je sais pertinemment qu’ils vont se surpasser et se transcender ce vendredi face à cette coriace équipe de Bordj Bou Arréridj ». Propos recueillis par A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Les Canaris en vol sur…les Criquets Ils se déplaceront cet après midi à Bordj

Par Rabah Salhi

Après avoir essuyé une seconde défaite de suite face à l’USM Bel Abbès, la JS Kabylie, et pour son deuxième match de suite à l’extérieur, face au CA Bordj Bou Arréridj, tentera demain de renouer avec le succès, à l’occasion de son match avancé de la 12e journée du championnat national de ligue 1.

L

es Kabyles, auteurs d'un début de saison catastrophique avec six défaites en autant de matchs, auront encore cette fois-ci à effectuer un déplacement périlleux du côté des Hauts-Plateaux. Les Kabyles, qui devraient se déplacer cet après midi à Bordj Bou Arréridj, semblent déterminés à réaliser une bonne performance sur les terres bordjiennes. Les protégés de Mourad Karouf, qui sont à la recherche des points pour améliorer leur classement général, seront encore une fois mis à rude épreuve. Cette rencontre, avancée à demain à partir de 16h, constituera une étape importante pour cette formation phare du Djurdjura. Les Kabyles veulent profiter de la mauvaise passe de leurs adversaires pour signer une autre victoire en dehors de leurs bases, avant d’accueillir le week-end prochain le champion d’Algérie en titre, l’ES Sétif au terme de la 13e journée. La JS Kabylie, qui n’arrive toujours pas à enchaîner trois victoires de suite en ce début de saison, aura demain soir une mission de rachat. Un autre faux-pas des coéquipiers de Bouaicha serait lourd de conséquences et aggraverait davantage la situation que traverse le club phare du Djurdjura en ce moment. Le CA Bordj Bou Arréridj, qui traverse également une crise de résultats depuis l’entame de saison, en occupant la 11e place avec un total de 13 points dans son escarcelle, recevra une équipe où rien ne va plus notamment avec le départ de l’entraîneur en chef, l’Italien Enrico Fabbro. La JS Kabylie essayera à cette occasion de se ressaisir, mais la tâche des hommes du technicien Karouf ne sera guère facile devant une équipe locale qui devra impérativement réagir si elle veut bien se racheter après son énième revers en dehors de ses bases. La formation kabyle, qui partage la peu honorable 10e place avec son vis-à-vis, aura à cœur d’empocher les trois points de la rencontre qui pourrait lui permettre de relancer sa saison après une série de contre performances. Le CA Bordj Bou Arréridj, battu par les Algérois de Laâqiba le week-end dernier, est attendu à sortir son grand jeu pour ne pas laisser filer facilement

les points mis en jeu sur sa pelouse. Le club cher de la Kabylie devra donc puiser dans ses ressources nécessaires pour venir à bout d’une accrocheuse équipe bordjienne qui veut améliorer sa position au classement général. La formation de la ville des Hauts-Plateaux qui reste fragile sur ses bases, comme le confirment bien ses résultats des deux défaites et deux matchs nuls, n’aura pas la partie facile. Les Bordjiens, qui restent d’ailleurs sur un match nul à domicile face au CS Constantine, ne comptent pas rester sur cette mauvaise voie. En tout cas, en dépit de tous ces paramètres, les Kabyles n’ont d’autre alternative que de revenir au bercail avec un exploit. En plus de l’obligation de résultat, l’équipe kabyle fera face à la défection de plusieurs éléments qui ne sont pas des moindres, en raison soit de blessure (Khelili et Hadiouche) ou de suspension Maroci. Cette situation oblige l’entraîneur en chef par intérim, Mourad Karouf, à chercher des solutions propices pour rendre le mécanisme de l’équipe plus efficace. R. S.

L’entraîneur kabyle Karouf, qui assure actuellement l’intérim, en attendant la désignation du nouvel entraîneur en chef, doit trouver des solutions pour combler l’absence de plusieurs joueurs. En l’absence du défenseur Sofiane Khellili, Hadiouche pour blessures et Maroci suspendu, Karouf doit bien choisir ceux qui vont les remplacer pour éviter de s’enfoncer davantage dans une crise très complexe. Aujourd’hui, l’entraîneur doit trouver la bonne formule qui portera ses fruits demain face au CA Bordj Bou Arréridj. Le premier responsable technique doit remédier à l’inefficacité de la charnière offensive de son groupe, laquelle doit impérativement se réveiller pour mettre fin à cette situation très délicate. Si dans les bois, la stabilité est de mise, Asselah sera appelé à veiller demain soir à ce que la balle ne franchisse pas la

ligne des buts, la ligne défensive n’enregistrera pas de changements, donc elle sera composée de Benlamri, Mekkaoui, Belkalem. Dans la charnière centrale, Rial et Sedkaoui. La mission de récupération sera confiée cette fois-ci à Camara qui remplacera certainement Tayeb Maroci en raison d’une suspension. Un petit peu vers l’avant, le coach renouvellera certainement la confiance à Bouaicha, Mokdad ou Lamhene, Bencherifa et Messaâdia. En tout cas, ce ne sont que des hypothèses d’une équipe type. Sinon, le staff technique nous a habitués souvent à des surprises en incorporant des joueurs inattendus. Une chose est sûre, le choix du onze entrant se fera en fonction de la/ forme des joueurs en ce moment. R. S.

05

JSK

LIGUE E1

ULTIME GALOP CE MATIN

Après quatre jours de préparation effectuée sur la pelouse du stade 1er Novembre de Tizi Ouzou, les coéquipiers d’ Issaad Belkalem seront réunis ce matin pour un dernier galop d’avant-match. Après cette séance, les joueurs auront droit à un petit repos avant de prendre la route vers l’est du pays vers Bordj Bou Arréridj plus précisément.

DÉPART CET APRÈS MIDI POUR BORDJ

Le voyage pour Bordj Bou Arréridj se fera cette après midi, soit juste après la dernière séance prévue ce matin.

Les Kabyles veulent profiter de la mauvaise passe de leurs adversaires pour signer une autre victoire en dehors de leurs bases

Devant la défection de plusieurs éléments

Des changements en vue

Il ratera le match face au CABBA

Khelili : «Nous devrons nous racheter»

La confrontation, qui opposera demain à partir de 16h, la JS Kabylie au CA Bordj Bou Arréridj, sera une belle occasion pour les Canaris afin de se racheter et de se relancer dans le championnat. Souffrant d’une blessure à la cheville, le défenseur Sofiane Khelili, qui ratera également cette deuxième sortie de son équipe à Bordj Bou Arréridj, confirme que les débats seront encore plus difficiles face à cette coriace équipe. «Ce ne sera pas facile. Enchaîner deux matchs à l’extérieur ce n’est pas évident pour une équipe qui n’arrive toujours pas à réaliser deux victoires de suite. J’espère qu’ils feront un bon résultat pour retrouver notre stade à l’occasion de la venue de l’ES Sétif avec un bon moral. Les joueurs auront demain une mission de rachat après notamment les deux derniers revers », nous a-til dit. La JS Kabylie, selon cet international, a vécu des moments très difficile pendant cette phase aller du championnat. Les choses ne s’annoncent pas aussi faciles pour le club dans les prochaines journées. «J’estime que les choses s’annoncent de plus en plus complexes pour nous. Néanmoins, il va falloir négocier match par match et éviter toute sorte de pression qui pourra nuire davantage à notre équipe. Les joueurs doivent se concentrer uniquement sur leur parcours et respectent les consignes du staff technique », a-t-il ajouté. «Cette mauvaise entame du championnat ne semble pas inquiété les joueurs, rassure le joueur. Tout le monde est conscient de la tâche qui nous attend, donc on fera tout pour remettre les choses sur la bonne voie » nous a-t-il dit. R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

KHELILI, MAROCI ET HADIOUCHE, LES GRANDS ABSENTS

Le staff technique devra se passer cette fois-ci des services de trois joueurs de taille, il s’agit de Sofiane Khelili, Abdenour Hadiouche et Tayeb Maroci pour différentes raisons. Ces trois éléments n’effectueront pas cet après midi le voyage avec le groupe à Bordj Bou Arréridj. Il y a lieu de signaler que ces joueurs en question n’ont même pas effectué des entraînements cette semaine avec leurs camarades.

BENLAMRI ET SEDKAOUI D’ATTAQUE FACE AU CABBA

Par contre, le défenseur Djamel Benlamri et le milieu de terrain Kaci Sedkaoui seront de la partie demain face au CA Bordj Bou Arréridj. Les deux joueurs ont repris les entraînements avec le groupe hier le plus normalement du monde. R. S.


06

Les dernières retouches de Karouf A la veille du match contre le CABBA

JSK REMACHE : «ON SAIT CE QUI NOUS ATTEND À BORDJ BOU ARRÉRIDJ»

Il a été incorporé en seconde mitemps, lors du précédent match face à l’USM BelAbbés, pour cause blessure. En effet, le latéral droit Kabyle, Belkacem Remache en l’occurrence, qui certainement retrouvera sa place de titulaire après demain, face au CA Bordj Bou Arréridj, en prévision de la 12ème journée du championnat Ligue 1 professionnel, au stade de ces derniers. Cet élément qui réalise une bonne saison, estime que son équipe fera tout pour revenir avec un résultat positif et se racheter du dernier revers concédé à BelAbbés. Comme cela arrive à quelques jours d’un difficile déplacement, à Bordj Bou Arreridj, cet échec, nous poussera à se ressaisir coûte que coûte ce samedi. Je reconnais que notre mission à Bordj ne sera guère facile. On sait ce qui nous attend là-bas, mais nous sommes assez motivés pour revenir avec au moins un point.»

Par Saïd Aberkane

L’équipe Kabyle est rentrée de plein-pied dans la préparation de son prochain match contre le CA Bordj Bou Arréridj, comptant pour la 12ème journée du championnat professionnel de Ligue 1.

I

l reste encore deux jours avant ce fameux match que les Jaune et Vert ne veulent en aucun cas rater . Le premier responsable de la barre technique, Mourad Karouf, a une idée pour contrer la formation Bordjienne. Il reste encore deux séances pour régler tout et mettre en place la tactique adéquate pour cette rencontre. Ce n’est pas tout, puisque Karouf veut réussir le maximum d’atouts pour s’assurer un bon résultat. Cela étant, les Kabyles ont repris le chemin des entraînements lundi soir. Tous les joueurs semblent décidés à faire un grand match. Même si l’optimisme est de rigueur chez les membres du staff technique, il est certain qu’ils se méfient beaucoup de cette confrontation.

La JSK prépare le CABBA dans la sérénité

dez-vous en championnat, la JSK a déjà effectué deux séances d’entraînements, qui ont permis au staff technique d’avoir une idée précise sur la forme de chaque élément de l’effectif, en perspective de la rencontre contre le CA Bordj Bou Arréridj ce week-end. Les dernières retouches effectuées par Karouf au sein de l’équipe ont donné un meilleur régime à la machine. Cela dit, les Kabyles sont entrés de plainpied dans la préparation du match. Au vu de la première séance d’entraînement de la semaine, tous les joueurs semblent décidés à faire un grand match. Même si l’optimisme est de rigueur chez les membres du staff technique, il est certain, en tous cas, qu’ils se méfient beaucoup de cette formation.

Les Kabyles nullement impressionnés

Tous les joueurs de la JSK que nous avons rencontrés, hier après la fin de la séance d’entraînement, paraissaient confiants quant à un résultat positif. Ce n’est pas le cas des membres du staff technique dont certains pensent que le CABBA est assez redoutable et que les joueurs ont intérêt à être méfiants pour éviter une autre mauvaise surprise. Interrogé pour donner son avis sur la rencontre et sur l’adversaire du jour, Karouf dira

DÉPART CET APRÉS-MIDI À BORDJ

En prévision du match face au CABBA, programmé pour demain, au stade de ces derniers. La délégation Kabyle se déplacera dés demain à la ville du Bordj. S. A.

Tous les Kabyles doivent se mobiliser pour motiver leurs joueurs

: «J’ai vu jouer le CABBA ces dernières semaines, cette équipe m’a laissé bonne impression. Je peux vous dire qu’elle est difficile chez elle. Mais je pense qu’on peut les surprendre. En tous cas, moi, je reste confiant pour ce match.»

Ces derniers doivent se mobiliser

A quelques jours du prochain rendez-vous qui mettra aux prises la JSK au CABBA, la pression est montée d’un cran du côté Kabyle. Les faux pas concédés en ce début de saison ont refroidi complètement les supporters, eux qui rêvaient de voir leur équipe prendre sa revanche sur un adversaire devenu par la force des choses redoutable. Tous les Kabyles doivent se mobiliser pour motiver les

joueurs, y compris les dirigeants qui ont décidé de revoir à la hausse une prime conséquente. C’est dire que cette confrontation est très importante pour les Canaris du Djurdjura.

Ce matin, les derniers réglages

La séance du matin qui aura lieu au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, sera consacrée au volet technico-tactique. Karouf fera les derniers réglages en perspective du match contre le CA Bordj Bou Arreridj. Cette séance sera décisive pour le staff technique et Karouf, qui sera contraint de dégager son onze type. Bien qu’il ait déjà une idée sur les onze joueurs qui débuteront le match, l’entraîneur Kabyle procédera aux derniers réglages dans son équipe. S. A.

MEKKAOUI : «ON IRA À EL BORDJ POUR LES TROIS POINTS»

Pour bien préparer son prochain ren-

Entretien réalisé par Saïd Aberkane

Zine Eddine, estime que le match du CA Bordj Bou Arreridj s’annonce d’une importance capitale pour l’équipe. Il pense que seule la victoire débloquera la situation, au point qu’il ne peut imaginer un autre scénario.

ENTRAÎNEMENT HIER À 16H Les Jaune et Vert ont effectué la séance d’entraînement d’hier dans l’après-midi, c’està-dire à 16h, au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, et ce afin d’être prêts pour cette rencontre en déplacement, ce samedi face au CA Bordj Bou Arréridj.

LIGUE E1

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Comment préparez-vous la rencontre face au CABBA ? Dans de bonnes conditions, d’autant plus que le groupe a déjà oublié les deux revers consécutivement enregistrés,et sera animé d’une grande volonté pour réussir un résultat positif à El Bordj.

Le latéral gauche des Jaune et Vert,

HANNACHI MOTIVE SES JOUEURS

La direction Kabyle a décidé de mettre les moyens permettant à son équipe d’arracher un succès qui ne fera que de bien aux Kabyles afin qu’ils se ressaisissent de leur dernier revers concédé à Bel-Abbés. Les Jaune et Vert doivent, donc, profiter aussi de la situation que vit actuellement le CABBA, pour sortir victorieux de cette confrontation. Pour cela, nous avons appris d’une source digne de foi que le président Hannachi a promis aux joueurs, une forte prime en cas de victoire, dont le montant n’a pas été divulgué. Une chose est sûre, les coéquipiers de Messaâdia semblent décidés plus que jamais à engranger les points du match.

L’équipe du CABBA chez elle jouera pour la victoire et non pour un autre résultat. Cela étant, votre tâche ne sera pas simple. C’est sûr que cette rencontre sera difficile. Je le reconnais, d’autant plus qu’elle se déroulera sur le terrain de l’adversaire. C’est toujours un avantage psychologique pour l’équipe qui joue sur son terrain. Mais de toute façon, cette rencontre sera aussi importante pour nous que pour notre adversaire. Mais vous imaginez bien que nous n’allons pas nous laisser faire aussi facilement. Comment comptez-vous procéder pour arracher des points ? Dés le coup d’envoi, on essayera de prendre les choses en main, pour non seulement rester dans le match, mais aussi pour pousser

l’adversaire à l’erreur.

Mais dans le camp adverse, on doit penser la même chose… C’est sûr que l’équipe du Bordj Bou Arréridj jouera pour la gagne, mais nous aussi. J’espère que le meilleur l’emportera.

Dans ce genre de matches, le club recevant a toujours plus de chances de l’emporter. C’est logique que le club recevant à plus de chances de l’emporter. Mais la logique n’est pas souvent respectée. Le résultat final d’un match dépend de plusieurs paramètres. Dans un match, on peut dominer et créer de nombreuses occasions et puis à la fin, on finira par perdre. C’est vous dire aussi, qu’un match peut se jouer sur une seule action, Cela dit, on ne peut y mettre aucun pronostic avant le coup de sifflet final de l’arbitre. A votre avis, quels sont les atouts majeurs pour gagner un tel match ? A mon avis, avec une bonne organisation, une grande volonté et beaucoup de réalisme qui sont des paramètres très importants dans le résultat final d’un match. Aussi, on ne doit pas négliger l’arbitrage qui est un atout prémordial pour un bon déroulement d’une rencontre.

Pensez-vous pouvoir gagner cette rencontre ? Franchement oui, tous le groupe est déterminé de ne pas rater ce rendez-vous, en allant de l’avant et jusqu’au bout de cette confrontation, en dépit de la force de l’équipe adverse, pour enregistrer un bon résultat et entrevoir le reste du parcours avec un moral au beau fixe. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, le milieu de terrain du MCO, Boumechera voudrait revenir à l'USMH.

C

e dernier aurait appellé son ancien entraîneur, Boualem Charef pour lui montrer son intérêt quant à son probable retour à l'USMH la saison prochaine, argumentant sa proposition par le fait que ça ne marche pas très fort pour lui au sein du MCO. Le joueur, très mal accueilli par les supporters harrachis lors de la confrontation entre l'USMH et le MCO, veut revenir au sein du club qui a été pour beaucoup dans la relance de sa carrière. Les supporters lui rapprochent le fait d'avoir driblé les dirigeant harrachis et signé à l'USMBA.

CHAREF N'EST PAS CONTRE SON RETOUR

Il faut savoir que Charef n'est pas contre le retour de son ancien joueur. Après la rencontre du MCO, Charef a discuté avec le joueur en aparté, ce qui a poussé tout le monde à croire que Charef lui a proposé de revenir à l'équipe lors du prochain mercato, surtout que le club a besoin de ses

Saha :

services dans l'animation du jeu et les Jaune et Noir ne possèdent pas un vrai animateur qui tiendrait ce rôle.

ON PARLE AUSSI D'ACHIOU

Dans le même contexte, il faut savoir que le nom de Hocine Achiou fait aussi l'actualité parmi les dirigeants de l'USMH. Selon nos sources, certains auraient proposé ce joueur, qui n'a pas pu être qualifié au sein du CSC lors du début de saison. Lotfi S.

ZIANE CHÉRIF RÉINTÈGRE LE GROUPE

L'axe central des Jaune et Noir, longtemps blessé et loin de la compétition, après avoir subi une intervention chirurgicale au niveau de son pied, vient de réintégrer hier le groupe, et il s'est même entraîné avec le ballon. Mais aux dernières nouvelles, il ne sera pas prêt pour la prochaine rencontre devant la formation de l'USMBA. En effet le joueur en question affirme qu'il doit, dans un premier temps, récupérer toutes ses qualités et sa santé, pour qu'il puisse reprendre la compétition officielle.

Un bon galop d’entraînement

«Si Laib continue à m'ignorer, je m'adresserais à la commission des litiges»

Saha, vous voilà une deuxième fois à Lavigerie, peut-on s a v o i r pourquoi ?Entretien réalisé hier. Je suis venu pour régler une affaire personnelle avec le gardien Doukha. On a su que vous réclamiez votre argent, pouvez vous nous en dire d'avantage? Effectivement, je réclame mes cinq mois de salaires de la saison passée. Je pense que je ne demande pas l'impossible. Je suis toujours sous contrat avec l'USMH et malgré cela, je n'ai pas demandé à ce qu'on me paye pour cette saison, je réclame seulement mes arriérés de la

Les Hamraoua ont fait une bonne démonstration avant-hier devant les régionaux du Chabab de Bendaoud, cette joute amicale, leur a servis de sparringpour le traditionnel match du mardi. Les joueurs ont montré toute leur sérénité retrouvée et les schémas tactiques du coach Benchadly semblent être sur la bonne voie de l’efficacité, quand bien même il y a une différence flagrante entre les capacités des professionnels de l’USMA et les amateurs du CRBB.

Avec 4 buts marqués contre les pensionnaires de la régionale 1 d’Oran, Ilyès Kouriba a encore une fois, démontré à son coach qu’il peut être l’oiseau rare que recherche tant les staffs techniques, qui se sont succédés à la tête de l’équipe. L’international universitaire, rentré de stage, paraît en très bonne forme et il est presque certain que Benchadly va le préférer à Sandaogo et l’utiliser d’entrée face aux « Rouge et Noir « de Soustara. Pour sa part, Salim Boumechra s’est aussi mis en évidence avec un doublé, de même que son compère Benyettou, avant que le milieu de terrain offensif, Bentiba ne cloturera la marque, avec une 9ème réalisation.

BERRADJA, SEBBAH ,OUAMANE, SANDAOGO ET DAGOULOU, ABSENTS DU MATCH

Pour des raisons diverses, dont les plus importantes sont les petits bobos reçus au cours du dernier match face au CAB, 4 titulaires que sont Berradja, Dagoulou, Sebbah et Sandoago, ainsi que le gardien remplaçant

07 USMH

Boumechera veut revenir

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

saison dernière, où je participais régulièrement aux matchs de l'équipe. J'attends de rencontrer le premier responsable, Mohamed Laib, pour voir plus clair.

Et si Laib ne régulariserait pas vos arriérés, quelle serait votre réaction ? Mettez vous à ma place, je vais saisir la commission des litiges, afin d'avoir mon argent. Je vous fais savoir que j'ai beaucoup souffert ses derniers temps et aucun dirigeant n'a daigné de m'appeler, ne serait-ce que pour avoir de mes nouvelles et c'est ce qui m'a beaucoup touché. Revenons à votre état de santé, quand serez-vous

de retour avec le groupe ? Pour le moment, j'attends le feu vert de mon médecin et en principe je serais de retour dans deux mois. Je devais passer sur le billard pour un problème de tibia. Lotfi S.

KOURIBA : «ON NE CRAINT PAS NI LES USMISTES NI AUTRES»

MCO

LIGUE E1

Il est l’un des joueurs les plus en forme du moment et les différents stages de l’équipe universitaire lui ont donné un PLUS, tant dans le domaine physique que celui du positionnement. Mardi, il sera l’une des pièces maîtresses du compartiment offensif, pour peu que son entraîneur lui fasse confiance et l’intègre dans son schéma tactique.

Ouamane, n’ont pas participé au match, bien qu’ils étaient présents au stade Ahmed Zabana, en tenue civile. Tout ce beau monde était encore absent à l’entraînement d’hier qui s’est déroulé hier matin au stade Keloua Kaddour. Pour rappel, Sandaogo traine une grippe, son coéquipier et compère Dagoulou est légèrement blessé et ne veut prendre aucun risque avant de se rétablir définitivement.

OUASTI ET FEDDAL REPRENNENT LES ENTRAÎNEMENTS

Par contre, le défenseur axial Zoubir Ouasti et l’attaquant de pointe, ont repris les entraînements avec le groupe. Ils étaient présents à la séance d’hier, mais leur participation au match de mardi à Omar Hamadi est loin d’être acquise. Ces deux éléments en ont encore pour au moins deux semaines de préparation, avant d’être intégrés à l’équipe. Ali Boutaleb

Nous constations que vous êtes en meilleure forme qu’au début de la saison…. C’est vrai ! Sur le plan physique, je suis au top. Maintenant, il nous reste bien à nous organiser en attaque. Le schéma appliqué par Monsieur Benchadly, semble porteur de fruits et c’est possible qu’il nous permettra de ramener un résultat positif d’Alger. Ajoutons que la confiance du coach y est aussi pour beaucoup. Il a su nous parler, nous remettre en confiance et pour preuve, le score fleuve contre les amateurs de Bendaoud. Vous parlez de confiance, alors que la semaine dernière vous avez joué avec les U21 , votre catégorie…. Je ne pense pas que ce soit une punition, mais plutôt l’envie de l’entraîneur de me voir en forme. Je préfère plutôt jouer que rester dans la tribune. Pourtant, j’estime que j’avais la possibilité d’être parmi les 18. Mais au fond, le staff technique sait ce qu’il fait et puisque le Mouloudia a gagné, je ne peux que prendre mon mal en patience. Et si mardi, on vous met d’office parmi les U21 ? Ecoutez, si c’est pour un match de temps en temps, quand la situation de l’équipe senior l’exige, je n’y vois pas d’inconvénient, mais si on me met diffinitivement dans cette catégorie, alors je me demande pourquoi je suis là ? J’ai signé un contrat pour jouer avec les seniors. Je pense être en forme et donc je ne vois pas de raisons valables de me rejeter ? Je sais que je peux être utile avec l’équipe professionnelle et que je peux marquer des buts. En deux matchs auxquels j’ai participé comme titulaire, j’ai marqué un but, autant que Sandaogo et autant que Cherif. Je pense que c’est encourageant et on doit me faire encore confiance. Comment voyez-vous ce difficile déplacement à Alger ? Difficile, vous l’avez dit, mais pas impossible de faire un bon match et de ramener un bon résultat. C’est vrai que l’USMA est appelée la « Dream Team », au vu de ses possibilités sportives et de gestion, et qu’elle joue les premiers rôles, mais elle ne nous fait pas peur. Nous avons l’habitude de jouer à Bologhine et de faire des résultats positifs. Nous nous préparons pour en faire de même cette fois-ci et je vous promets que si je serais aligné, je trouverai le moyen de marquer au moins un but. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


MCA

08 MCA 2- U21 MCA 2

L’équipe de Djamel Menad a affronté mardi soir les U21 dans un match d’application qui rentre dans le cadre de la préparation du match de la 1ééme journée du championnat contre l’ESS. Le score s’est soldé sur deux buts partout. Les buteurs de l’équipe sénior, sont Yalaoui et Hechoud. Alors que pour les U21, c’est Medah et Akrour.

CHAOUCHI SERA PRÉSENT À SÉTIF

Même s’il souf-

fre d’une blessure au niveau de sa main droite, le gardien du MCA Faouzi Chaouchi sera présent samedi à Sétif pour affronter son ancienne équipe, avec laquelle il avait gagné des titres, après avoir quitté la JSK.

SAYAH SE BLESSE

Lors du match amical disputé contre les U21, l’attaquant Mohamed Sayah a contracté une blessure au niveau du mollet. Selon le soigneur de l’équipe Mahiouz, la blessure de Sayah n’est pas méchante.

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

LIGUE 1

L’ÉQUIPE S’ENVOLERA VERS SÉTIF AUJOURD’HUI À 17H

La délégation mouloudéene, s’envolera vendredi après-midi à 17h à destination de la capitale des Hauts Plateaux. Le retour sur Alger est prévu par route, juste après la rencontre, puisque le MCA est habitué à revenir par route, après chaque match joué à l’interieur du pays.

Menad : «Il y aura des surprises dans la composante» Par Wali Saber

La venue de Djamel Menad au Mouloudia était une véritable réussite pour le club. Le club phare de la capitale a enregistre une série de bons résultats qui lui ont permis de se positionner parmi les équipes qui postulent au titre de champion d’Algérie.

D

jamel Menad a su métamorphoser les Vert et Rouge en un laps de temps trés court. Depuis qu’il a pris l’équipe en main face à l’ASO, il n’a enregistré que des victoires et des matchs nuls. Aucune

défaite n’a été enregistrée depuis la venue de Djamel Menad ,puisque la seule défaite qu’a connu le MCA c’était sous la houlette de l’ancien entraîneur Jean Paul Rabier. N’était -ce la chance qui a tourné le dos au MCA, Menad aurait pu réaliser un parcours presque sans faute. Cependant, suite au semi échec concédé au stade de Bologhine contre le MCEE, Djamel Menad a essuyé les premières critiques dans l’entourage du club, notamment ses changements de joueurs en seconde période de jeu, qui n’ont rien apporté de nouveau à l’équipe. D’ailleurs, le coach lui-même avait reconnu que les joueurs qu’il a incorporés en cours du jeu, l’ont déçu à plus d’un titre, à l’instar des Meklouche et Sayah qui selon lui il était perdu sur le terrain du

stade Omar Hamadi. Parmi les reproches qu’on a faites à Menad, c’est celle d’avoir fait sortir Ouali, qui était un danger constant pour la défense adverse, en offrant à la fois de nombreuses balles de buts à ses coéquipiers. Idem pour Kacem Mehdi alors qu’il était avec Ouali le seul joueur pratiquement qui tentait de poser la balle et essayer de construire le jeu, au moment où d’autres joueurs ont abusé de balles aériennes, ce qui a facilité la tâche de la défense du MCEE. Par ailleurs, et à quelques jours du clasico contre l’aigle noir, Djamel Menad songe à changer son onze type et donner la chance à certains joueurs qui méritent au moins une chance avant de les juger, puisqu’ils n’ont pas joué le moindre match. Dans ce registre, le coach

mouloudéen a programmé un match amical contre les U21 pour connaitre la forme des joueurs qui compte sur eux, tels, Hachoud, Attafen, Mbelé, Moumen et Daoud, qui ont gagné des points aux yeux de leur entraîneur : « J’avais besoin de ce genre de match qui m’a permis de voir le niveau de chaque élément. Ce qui est sûr, face à l’ESS, il y aura des surprises», dira Menad. Enfin, le clasico de samedi contre l’ESS sera décisif pour le doyen des clubs algériens, qui doit impérativement revenir au moins avec le match nul qui va lui permettre de consolider sa position ou bien réduire l’écart, si les camarades de Babouche arriveront à piéger les Sétifiens sur leur terrain fétiche du stade 08 mai 1945. W. S.

BACHIRI: «A SÉTIF POUR GAGNER»

Comment est l’ambiance dans le groupe après le faux pas enregistré face au MCEE samedi dernier? C’est vrai que l’ambiance était très tendue après le mauvais résultat qu’on a enregistré contre le MCEE. Il faut savoir qu’on a laissé filer deux points qui auraient changé la donne, mais la vérité, c’est qu’on est vraiment frustrés de perdre bêtement ses points, alors qu’on aurait pu avoir le gain du match chez nous. Maintenant, il faut tourner la page du MCEE, et se concentrer sur le prochain face à l’ESS. Ne pensez-vous pas que vous avez perdu vos repaires, en évoluant à Bologhine ? C’est vrai que Bologhine arrange plutôt les équipes qui défendent, contrairement à ceux qui attaquent, mais je ne suis pas d’accord quand on dit que c’est à cause du changement de domiciliation, qu’on avait raté le match. J’avoue qu’on aurait pu gagner si nous étions efficaces devant les buts, et si nous avions raté ce match, c’est seulement nous les responsables . Donc, on ne doit pas pleurnicher sur notre sort. Mais tout le monde est unanime à dire, que si vous aviez joué au 5-juillet, le MCA aurait gagner la rencontre ? Je ne suis pas du tout d’accord. Et je peux même vous citer un exemple. Face à l’ASO on a joué au 5-juillet et nous avons fait match nul. Face à l’USMA, on a perdu la rencontre. Certes, on s’est habitués au terrain du 5-juillet, mais comme je vous ai déjà dit, le changement du stade n’est pas une excuse pour justifier notre faux

pas. Menad nous a déclaré que le point faible de l’équipe était le milieu de terrain… Si le coach l’a dit, c’est qu’il a ses raisons. Personnellement, je dirais que nous n’avons pas su exploiter les occasions qui se sont présentées devant nous. J’admets aussi, qu’on n’a pas été bon dans les balles arrêtées. Elles étaient nombreuses, mais on n’a pas su les exploiter. Maintenant, il faut oublier ce match, car on ne peut pas changer le résultat enregistré contre le MCEE. Samedi, vous allez affronter l’ESS dans un match qui s’annonce explosif. La victoire est impérative, non ? Bien sûr qu’on y va à Sétif pour revenir avec les trois points de la victoire Incha Allah. Ça ne sera pas facile, mais on l’a fait à Tizi, pourquoi pas refaire le même coup face à l’aigle noir chez lui ? Je pense que si on joue avec la même volonté et la même détermination que lors du match face à la JSK, je peux vous dire que l’ESS n’aura aucune chance d’espérer même le match nul. Mais l’ESS n’est pas facile à manier sur son terrain… J’avoue que le rendez-vous s’annonce très difficile, mais l’ESS n’est pas une équipe imbattable, et L’ASO et malgré la période difficile qu’il traverse, ses joueurs ont pu gagner leur match. Je sais une chose, l’ESS cherchera à gagner à tout prix, pour prendre le large, mais nous allons chez eux pour tenter de gagner ce match, et on ira pas en victimes expiatoires. W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana MaracanaN°1888 N°1873——Jeudi Lundi22 5 Novembre Novembre2012 2012

20 MILLIONS POUR BATTRE L’ENTENTE

La direction du Mouloudia d’Alger a promis une prime alléchante aux joueurs en cas de victoire ce samedi contre l’ES Sétif au 8Mai. On parle même de 20 millions de centimes. Apparemment, Omar Ghrib veut motiver à sa manière ses joueurs qui attendent toujours les 10 millions de prime après la victoire de Tizi Ouzou face à la JSK (1-0). Une prime que les hommes de Menad devaient toucher juste après le match d’El Eulma mais après le décevant match nul (0-0), le responsable mouloudéen a changé d’avis en promettant de les régler après la rencontre de Sétif. Et en cas de victoire, les Vert et Rouge toucheront 30 millions de centimes en comptant les 10 millions de la JSK et les 20 millions de Sétif en cas de victoire bien évidemment.

TOUT POUR RÉCUPÉRER CHAOUCHI

Touché à la main après le match contre le MC El Eulma, le gardien Faouzi Chaouchi risque sérieusement de rater la rencontre de samedi prochain contre l’Entente de Sétif pour le compte de la 12e journée du championnat. Il est vrai que l’ancien portier international a, quand même, repris les entraînements en solo mardi dernier, mais rien n’est encore clair concernant sa participation contre Sétif. C’est pour cela que le staff médical des Vert et Rouge est en train d’effectuer une vraie course contre la montre pour remettre sur selle Faouzi Chaouchi sur lequel l’entraîneur Menad mise énormément. D’après les dires de l’intéressé, la décision finale sera prise lors de la dernière séance d’entraînement prévue aujourd’hui ou au plus tard, ce vendredi avant le déplacement à Aïn El Fouara.

Menad secoue ses joueurs et insiste sur un bon résultat A 48h du match de Sétif

Par Mounir Ben

Juste après le piètre match nul (0-0) concédé samedi dernier contre le MC El Eulma au stade Omar-Hamadi, l’entraîneur Djamel Menad n’a pas hésité à lessiver ses joueurs en affichant clairement son grand mécontentement.

L

e coach des Vert et Rouge n’a pas vraiment apprécié toutes les occasions imparables ratées par ses attaquants notamment, en deuxième mi-temps. «Franchement, je suis très déçu par ce résultat nul et par le manque d’efficacité de certains joueurs qui nous ont tout simplement privé d’une victoire nette même si tout le monde a fait de son mieux pour éviter ce sort cruel», a lancé Djamel Menad dans

les vestiaires. Un discours qui allait se répéter durant toutes les séances d’entraînement de cette semaine.

Il mise sur une réaction positive du groupe

Entre-temps, le patron de la barre technique mouloudéenne a fait de son mieux pour motiver ses joueurs en insistant beaucoup sur un bon résultat à Sétif. «Si on a réussi à tenir le choc à Béjaïa, Oran et Tizi Ouzou,

on pourra le faire samedi prochain à Sétif et je compte sur vous pour relever ce nouveau défi et vous en êtes capables», a-t-il dit à ses joueurs lors du match amical contre les espoirs disputé lundi dernier au stade annexe du 5-Juillet. Reste à connaître désormais, la réaction de Djallit, Yalaoui, Ghazi, Metref et autre Djeghbala lors de cette nouvelle sortie qui s’annonce tout de même à haut risque pour le Mouloudia

d’Alger qui va défier le leader du championnat qui de surcroît, reste sur une défaite en déplacement face à l’ASO Chlef (2-1) et qui souhaite vivement rectifier le tir dès la réception du MCA samedi prochain. A priori, les coéquipiers du capitaine Réda Babouche connaissent tous ces petits détails et savent exactement quoi faire pour revenir des Hauts-Plateaux avec un bon résultat. M. B.

ATTAFEN : «A L’HEURE ACTUELLE, JE PENSE AU MATCH DE SÉTIF ET À RIEN D’AUTRE» Entretien réalisé par Mounir Ben.

Le milieu offensif des Vert et Rouge ne veut aucunement se prononcer concernant son éventuel départ dès le prochain mercato. Il préfère rester concentrés sur le championnat et en particulier, sur le match de samedi prochain contre l’ES Sétif au stade du 8-Mai 45.

Certaines parties annoncent de plus en plus votre éventuel départ du Mouloudia dès le mois prochain, le confirmez-vous ? En toute franchise, je n’arrive pas à comprendre ce qui se passe au juste car jusqu’à preuve du contraire, je n’ai en aucun cas parlé de mon avenir à quiconque et j’avoue que j’ai été très surpris par tout ce qui a été écrit dans certaines presses. Personnellement, je n’accorde aucune importance à toutes ces spéculations et je préfère rester concentrer sur mon travail. Le mieux, c’est de laisser les choses au temps et après on rediscutera de mon avenir au moment opportun. Mais à l’heure actuelle, je me dois d’honorer mon contrat avec le Mouloudia. En plus, l’équipe est très concentrée par la préparation d’un match très important contre le leader du championnat en l’occurrence, l’ES Sétif. Peut-on dire que vous avez réellement tourné la page du MC El Eulma ? Bien évidemment ! Ce qui est fait est fait et personne n’est en mesure de changer les choses. Il est vrai que ce nul amer nous a vraiment déçus surtout car on voulait réellement gagner ce match

pour faire plaisir à nos merveilleux supporters. Normalement, vous avez tous vu que notre équipe méritait nettement mieux que ce piètre 0 à 0. Mais ce match fait, désormais, partie du passé et on se doit de nous concentrer sur la prochaine sortie à Sétif qui sera d’une grande importance pour nous. Et comment se présente pour vous ce déplacement très délicat où vous aurez en face l’actuel leader du championnat qui est appelé à réagir devant son public après la défaite subie à Chlef ? Tous les joueurs s’accordent à dire qu’un sérieux test nous attend ce samedi à Sétif à l’occasion de cette belle affiche. A mon humble avis, ce sera un défi à double enjeu pour nous. On se doit de rectifier le tir après le match nul à Bologhine face au MCEE et un bon résultat à Sétif fera entièrement l’affaire. En plus, un éventuel résultat positif au 8-Mai, va à coup sûr, nous remettre sur les rails pour espérer terminer en force cette phase aller. Lors du match aller de l’exercice précédant, le Mouloudia a battu l’ESS sur cette même pelouse du 8-Mai et Attafen a eu l’honneur d’inscrire le but de la victoire à la 90e minute de jeu, vous espérez certainement remettre ça cette année, n’est-ce pas ? (Rires). Si l’occasion se présente pourquoi pas ? Mais ce qui est certain est que le groupe est bien déterminé à réaliser quelque chose de spécial à Sétif. En d’autres termes, le Mouloudia n’effectuera pas ce déplacement en victime expiatoire mais bel et bien en conquérants. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

09 MCA

LIGUE E1

DÉPART DEMAIN À 16H ET RETOUR APRÈS LE MATCH

La direction du Mouloudia d’Alger a prévu le départ vers Sétif demain après-midi à partir de 16h puisque la matinée était réservée à la dernière séance d’entraînement. Le déplacement est prévu par avion et le retour programmé juste après le match de samedi prochain contre l’Entente de Sétif. Pour l’information, la délégation du MCA prendra ses quartiers à l’hôtel El Hidhab situé en plein centreville de Sétif.

OMAR GHRIB NE LÂCHE PAS BRAHMIA

Pas plus tard que cette semaine, le coordinateur de la section football du MC Alger, Omar Ghrib, a déposé un recours à la wilaya d’Alger pour remettre en cause la légitimité de l’assemblée générale élective de son rival, Amar Brahmia. Pour rappel, ce dernier est le nouveau président du CSA-MCA en succédant à Abdelhamid Zedek. A priori, Omar Ghrib n’a toujours pas digéré cette élection et surtout, la délivrance de l’agrément au profit de Brahmia. Mais d’après une source digne de foi à la wilaya d’Alger, le recours de Ghrib ne changera absolument rien au grand bonheur de son rival Brahmia qui, de son côté, n’accorde aucune importance à la démarche de Ghrib préférant rester concentré sur sa nouvelle mission. M. B.


6Bouali compte faire des Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

CRB

10 DÉPLACEMENT AUJOURD’HUI À BATNA Le Chabab de Belouizdad se déplacera, aujourd’hui, en direction de Batna, pour donner la réplique au Chabab local. Le déplacement devra se faire, nous dit-on, par vol, et le retour est prévu tout juste aprés la fin de la rencontre. Le coach Bouali a insisté pour que le retour soit programmé, ainsi, afin de donner plus de repos à ses joueurs, avant d’entamer la préparation pour le derby face à l’USMH, la semaine prochaine.

GANA TIENDRA-T-IL SES PROMESSES ENVERS LES JOUEURS ?

Quatre millions de centimes, tel est le montant de la prime de la dernière victoire face au CABBA , et qui a été perçue par les joueurs du chabab avanthier dans la soirée. Gana a voulu procéder ainsi, dans le but de galvaniser le moral de ses joueurs, avant leur déplacement à Batna. Toutefois, il y a lieu de signaler que le président belouizdadi a promis à ses joueurs de les régulariser pour le 22 du mois en cours, soit aujourd’hui, mais jusqu’à cette heure, rien n’a été accompli, selon des informations en notre possession. M. A. A.

MILLIONS EN CAS DE VICTOIRE DEMAIN

Selon nos informations, la direction de Azzedine Gana a promis aux joueurs une prime de 6 millions de centimes dans le cas d’une victoire demain à Batna. Les joueurs étaient unanimes à dire, que ce qui compte pour eux, c’est de tenir ces engagements, et ne pas promettre à chaque fois, et qu’ils ne voient rien venir.

Secouer les filets adverses dès les premières minutes de la partie, nous serait que réconfortant pour la suite de la rencontre

Par Mohamed A. A.

Demain, à partir de 15h, le stade 1er-Novembre de Batna sera le théâtre d’une chaude empoignade entre les deux Chabab, le local et l’autre venu de Belouizdad, comptant pour la 12è journée du championnat de Ligue 1.

LIGUE E1

MAMERI FINALEMENT OUT

Finalement, le capitaine du Chabab, Karim Maâmeri, ne sera pas de la partie de demain, lui qui souffre encore de cette blessure au niveau de la cheville. Comme rapporté hier par nos soins, le staff médical et concernant ce joueur, n’a pas voulu prendre de risques, et c’est ainsi qu’il a été dispensé du voyage vers Batna. Ainsi, le jeune Anis Kerrar sera titularisé pour la troisième fois de suite à l’occasion de cette rencontre M. A. A.

changements

C

ette rencontre promet beaucoup, étant donné qu’elle devra mettre aux prises deux équipes qui n’auront pas droit à l’erreur. Les Belouizdadis, qui ont respiré après la victoire face au CABBA, la semaine dernière, auront à cœur de confirmer, d’autant plus qu’ils retrouvent le moral, même si les problèmes qu’ils ont avec leur direction restent les mêmes, puisqu’aucun changement n’a été apporté. En dépit de cela, l’entraîneur Foued Bouali, qui a bien réussi ses

ANNANE : «L’HEURE EST À LA CONFIRMATION»

Le jeune Merouane Annane, semble totalement rétabli de sa blessure et affirme qu’il est prêt à prendre sa place, dès demain, dans le onze de départ, si le coach lui fera appel. «Dieu merci, me concernant,tout est rentré dans l’ordre et je peux, dès lors, prendre ma place dans le onze de départ si le coach juge utile de m’aligner. J’ai hâte de retrouver la compétition, surtout que les blessures ne semblent pas m’épargner», a-t-il déclaré. Concernant la rencontre, l’ancien international olympique dira : «Tout le monde sait que notre mission ne sera pas simple sinécure, face à une équipe batnéenne contrainte de se racheter après sa cinglante défaite face au MCO, lors de la précédente journée. Toutefois, nous allons nous présenter dans la peau d’un conquérant, étant donné qu’on est appelés à confirmer notre dernière victoire face au CABBA, chez nous. Le groupe est armé d’une grande volonté pour bien faire, et ne pas revenir bredouilles de ce long périple. Il (le groupe) commence à retrouver ses sensations et cette victoire face aux Bordjis, semble bien provoquer le déclic tant attendu». Pour le jeune petit lutin belouizdadi, l’heure est donc à la confirmation dans un stade qui lui réussit bien. D’ailleurs, le Chabab était parvenu à revenir avec les trois points de la victoire en s’imposant (2-0) sur des buts de Rebbih et Slimani, sous la houlette de Djamel Menad. M. A. A.

débuts, entend galvaniser le moral de ses joueurs, dans l’optique d’enchaîner avec un autre bon résultat, qui devra leur permettre de gagner davantage de confiance. Pour cela, le technicien tlemcénien a tenté d’allier tous les aspects à la fois, du physique, technico-tactique jusqu’au psychologique. Selon lui, tous ces points sont importants dans la vie de son groupe, s’il veut vraiment ne pas revenir bredouille de ce déplacement. Encore une fois, il ne pourra bénéficier de la totalité de son effectif, puisqu’outre Slimani et Naïli, blessés depuis un bon bout de temps déjà, Bouali n’aura pas l’occasion de disposer de son capitaine, Karim Maâmeri, blessé à la cheville, ainsi que de son défenseur, Fayçal Abdat, suspendu pour deux rencontres par la commission de discipline de la LFP. Aussi, Boukedjane ne pourra être de la partie, lui qui a contracté une blessure, il y a quelques jours de cela. Par contre, il y aura le retour de Ammar Ammour, blessé peu avant le

match face au CABBA, la semaine passée, ainsi que sa nouvelle coqueluche, Pascal Angan, qui a purgé sa sanction d’un match après avoir été expulsé à Sétif. Selon toute vraisemblance, et à voir les exercices travaillés durant ces dernières séances d’entraînements, précédant cette rencontre face aux Batnéens, on croit savoir que le coach belouizdadi veut jouer l’attaque à outrance. D’ailleurs, il sait pertinemment que secouer les filets adverses dès les premières minutes de la partie serait d’un grand apport pour les siens, pour la suite de la rencontre, comme cela était face au CABBA. Ce jour là, les deux buts inscrits par Rebbih dans le premier quart d’heure de jeu, ont été d’un grand apport pour son équipe, surtout au vu de la physionomie de la rencontre, dans les minutes qui ont suivi. Ainsi donc, ce sont des Belouizdadis offensifs qui sont attendus, demain, à Batna. M. A. A.

SODJE SERA RECONDUIT

A en croire les informations en notre possession, l’attaquant nigérian du Chabab, Sodje Onome, sera reconduit pour la rencontre de demain. Cela sera à la faveur de sa prestation, la semaine dernière, face au CABBA, où il a posé mille et un problèmes aux défenseurs adverses. L’incertitude pour le moment, plane sur l’identité de celui qui devra l’épauler, étant donné que Bouali est toujours indécis sur ce point. M. A. A.

CSA : LE DOSSIER N’A PAS ÉTÉ DÉPOSÉ

Encore une fois, «les manœuvres» se poursuivent du côté du CSA/CRB, avec ce retard accusé en ce qui concerne le dépôt du dossier au niveau de la DJSL pour la tenue de l’assemblée générale élective. Jusqu’à hier, le secrétaire général du club, Mohamed Brahimi, n’avait pas déposé le dossier en question, au grand Dam de tout l’entourage du club, qui attend avec impatience l’élection d’un nouveau président, pour pouvoir avancer vers autres choses. Danc ce sens, tout le monde se demande, ce qui se cache derrière ce retard, à qui il en profite. Seule certitude, dans le cas échéant, c’est que des jours flous vont encore être annoncés, et le club se dirige droit au mur. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


SOLTANI ET CHELLALI CONVOQUÉS POUR NÉGOCIER LA BAISSE DE SALAIRE

HAMAR LESSIVE SES JOUEURS

Le président ententiste, Hassan Hamar, a provoqué une réunion avec ses joueurs avant-hier avant la reprise qu’il a consacrée aux critiques, et une mise au point, et ce, avant le match de championnat prévu samedi prochain face au Mouloudia d’Alger. Le premier responsable du club sétifien a fait savoir à ses joueurs qu’il considère la défaite qu’a concédée l’équipe à l’extérieur durant la précédente journée du championnat de L1 comme une défaite inattendue face à une équipe déchirée et qui a réussi à les battre, tout en critiquant la prestation de certains de ses joueurs qui ont fait du spectacle en sous-estimant l’adversaire. Ainsi donc, Hamar a demandé à ses joueurs de se ressaisir durant le prochain match, et surtout qu’il s’agit d’affronter le Mouloudia d’Alger une bête blessée après l’échec à domicile face au MCEE, lors de la précédente journée. Aussi, le président Hamar a critiqué son entraîneur pour son comportement extrasportif vis-à-vis des supporters et surtout pour sa fébrilité tactique et l’absence de discipline sur le terrain. Cela dit, il a accordé une seconde chance à Velud qui ne doit absolument pas rater.

Le président de l’Aigle noir, Hassan Hamar, a convoqué hier à 14h à son bureau, au siège du club sis à l’hôtel de France, les deux attaquants francoalgériens, Challali Mohamed et Soltani Karim pour commencer les négociations de la baisse des salaires ou bien la résiliation des contrats en cas de refus, nous reviendrons avec plus de détails dans notre édition de demain.

DJAHNIT

«Le championnat est encore long»

Entretien réalisé par Yasser Malki Le jeune attaquant de l’ESS, Djahnit Akram, qui a joué son quatrième match de la saison lors de la dernière rencontre, estime que malgré cette défaite concédée face à l’ASO, son équipe a bien tourné et qu’il n’y a pas de quoi s’alarmer, car ce match n’est que le onzième du championnat, et que l’ESS fera mieux lors des prochains rendezvous.

Vous avez été battus pour la seconde fois cette saison par l’ASO, un commentaire sur ce résultat ? Personnellement, je regrette énormément les trois points de la victoire, car nous étions au bout d’une autre sixième performance de suite. Notre équipe mérite mieux qu’une

défaite amère qui nous a fait beaucoup de mal, car nous avons accompli un bon travail lors de cette rencontre, surtout en seconde période où nous avons fait jeu égal avec notre adversaire dans son jardin et devant son public aussi. Comment expliquez-vous cette défaite ? C’est vrai que nous avons réalisé une belle seconde mi-temps face à l’ASO, mais ce qui nous a fait défaut, ce sont les tentatives que nous avons ratées. C’est la chance qui nous a tourné le dos ce jour-là. D’ailleurs, on a bien joué, mais, dommage, on n’a pas pu concrétiser les occasions que nous nous sommes offertes. Cette défaite n’affectera-t-elle pas le moral du groupe ? Non, je ne le pense pas, car ce n’est qu’au onzième match du championnat et, généralement, les débuts se passent toujours comme ça. Certes, les joueurs étaient très motivés et affichaient une grande volonté pour revenir au bercail avec le meilleur résultat possible, cependant, c’est notre seconde défaite de la saison, donc, il ne faut surtout pas dramatiser les choses.

premières minutes de cette rencontre, mais je pense que j’ai fait de mon mieux. D’ailleurs, j’ai essayé d’appliquer les consignes du coach et j’espère avoir été à la hauteur de la confiance placée en moi. Je ferai en sorte de faire encore mieux. La suite de l’aventure va être difficile, surtout après ce faux pas, non ? Non, je pense que ce faux pas n’est pas aussi dramatique. Je ne vous cache pas que le moral de la troupe va

prendre certainement un coup, mais comme je viens de le dire, ce n’est que le onzième match du championnat, donc, il faut le mettre et rapidement aux oubliettes. Certes, c’est difficile de digérer une première défaite, après cinq bons résultats dont deux victoires à l’extérieur, mais si on s’attache à ne parler que de cela, nous n’allons pas avancer dans notre travail, donc, il vaut mieux penser à l’avenir, maintenant, et surtout être au rendez-vous face au MCA. Y. M.

Benyelles : «Nous avons les moyens de sauver l’équipe» Sur le plan personnel, comment jugez-vous votre rendement ? C’est vrai que je n’ai joué que les 60

Entretien réalisé par Smain T. S.

Appelé à la rescousse après le départ d’Amrani juste après la défaite concédée en amical face à l’USMBA, Abdelkrim Benyelles, un entraîneur chevronné, a accepté de prendre le train en marche en main malgré la peu reluisante place qu’occupe le Widad, au classement général. Dans cet entretien, Benyelles s’est dit confiant même si la mission ne s’annonce pas de tout repos.

D’abord, comment s’est déroulé votre retour au Widad ? Le plus normalement du monde, un comité directeur m’a contacté trois jours après la défaite du WAT face à la JS Saoura. Nous avons discuté sur les causes de cette faillite collective et, bien sûr, les moyens d’y

remédier. Ça ne va pas être facile mais on va travailler pour espérer dénouer le manque de confiance de certains joueurs peu habitués à cette forme de pression, au passage je tiens à remercier Amrani pour le bon travail qu’il a effectué au WAT même si les résultats n’ont pas suivi. Le Widad occupe la dernière place au classement depuis l’entame du championnat. Benyelles est-il en mesure de redresser la barre en dépit d’une situation des plus délicates ? Nous avons une équipe assez moyenne constituée d’un amalgame d’anciens et de nouveaux joueurs. J’ai eu l’occasion de voir cette équipe face à la Saouara, elle a un bon fond de jeu, mais il y a des lacunes au niveau de la cohésion du dispositif tactique. es joueurs ne s’appliquent pas sur le terrain et c’est à mon avis, là, où se situe la principale faille à laquelle on doit parer maintenant. En débit de ce constat, le WAT a-t-il les moyens de s’en sortir ?

Nous avons les moyens de rebondir, les joueurs doivent fournir beaucoup plus d’efforts c’est à eux de faire un peu de sacrifices. Je leur ai expliqué d’ailleurs d’aller de l’avant. Il suffit de faire preuve d’intelligence et de discipline dans le jeu. Les joueurs savent pertinemment que les autres équipes, notamment celles du milieu du tableau, ne sont pas mieux loties que le WAT, donc si on arrive à engranger un ou deux résultats positifs on pourra faire mieux que la phase aller.

A vous entendre parler, on a l’impression que Benyelles est confiant pour la suite du parcours ? Ce sont les aléas du football et il faut faire avec, le football n’a jamais été une science exacte. Il faut y croire jusqu’au bout et ne pas baisser les bras. C’est à ce prix qu’on pourra voir des lendemains sous des cieux un peu moins austères. De toutes les façons, nous sommes condamnés à réagir même si la phase retour s’annonce des plus ardentes. S. T. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11 ESS

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

MECHAK, YAYA ET ALLOUI POUR RÉSILIER LEURS CONTRATS

Et dans le même contexte, la direction du club a convoqué le trio, l’attaquant ivoirien Michak , et les deux jeunes Yaya Fouzi et le gardien Alloui pour résilier leurs contras en plus les informer qu’ils seront libérés au prochain mercato.

LES JOUEURS SERONT PRIVÉS DE LA PROCHAINE PRIME

La réunion du président Hamar avec ses joueurs, avant-hier, reflète les intentions du boss qui va certainement sanctionner ses protégés financièrement en les privant de la prochaine prime. Ainsi donc, les joueurs doivent se ressaisir à partir de la prochaine rencontre face au MCA. Pour réduire les trois points de la rencontre et éloigner le Mouloudia de la course au titre d’hiver, et surtout conserver leur fauteuil de leader, conclure la phase aller du championnat en se rapprochant pour conserver le titre du championnat a la fin de saison qui est l’objectif primordial du club cette saison.

WAT

LIGUE 1


12

LES BÉJAOUIS

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

JSMB

visent un bon résultat

DU BIQUOTIDIEN …

Durant toute la semaine, les joueurs étaient soumis à un biquotidien. Une préparation pareille à toutes les autres, même si, quelque part, Alain Michel attache une grande importance pour ce match.

DÉPART SUR ORAN …

Les Vert et Rouge se déplaceront, donc, ce vendredi, à destination d’Oran pour prendre, ensuite, la route en direction de Tlemcen.

SUPPORTERS CONFIANTS … Les supporters béjaouis sont confiants pour ce match. En effet, tous sont unanimes pour dire que leur équipe va se déplacer pour ramener les 3 points. Mais, gare à l’excès de confiance !

IL JETTE L’ÉPONGE …

Le préparateur physique des Vert et Rouge vient de jeter l’éponge. Il serait rentré en France. Il semblerait que le problème qui a provoqué son départ, serait dû au finance.

HADJI SERA-TIL LIBÉRÉ ?

Telle est la question que se posent, actuellement, certains observateurs sportifs sur le cas de Hadji. Ce dernier serait intéressé par un retour vers son club formateur; s’il continue à ne pas être trop … utilisé par Alain Michel.

LIGUE E1

Par Abdelkader Z.

Durant toute la semaine, Alain Michel n’a pas manqué de rappeler à ses poulains, l’importance de cette rencontre, face à une équipe qui parait, à première vue, prenable mais qui au fond, risque de connaître un déclic par seulement le fait de recevoir une grosse pointure de la trempe des béjaouis : «Dans ce match,

L

seule, la prudence pourra nous éviter de tomber dans le piège de la légèreté.

es gars de Tlemcen ne vont pas se laisser faire et mettront tout en oeuvre pour nous battre afin d’améliorer leur classement», nous a-t-on affirmé. Cependant, les Béjaouis, à leurs tours, sont conscients qu’il ne s’agira, nullement, d’un voyage touristique, mais, bel et bien, d’un périlleux déplacement devant cette équipe du WAT qui, pour elle, une autre erreur serait fatale. Dans ce

contexte, l’on nous dira : «Les gars de Tlemcen n’ont pas droit à un autre faux pas, notamment, à domicile. Aussi, ils feront tout pour gagner ce match et remonter la pente. C’est pour cela que nous nous sommes bien préparés. Le moral de tout le groupe est au beau fixe et nous sommes décidés à continuer sur notre lancée, afin de préserver cette place sur le podium». Tout aura été, donc, ficelé et les camarades de Zafour, ayant gagné en confiance, vont se déplacer pour faire un résultat : «Nous irons à Tlemcen pour gagner. Ce ne sera pas une partie de plaisir et,

Zafour, le gardien du temple

S’

il y a un joueur qui mérite tout le respect, c’est bel et bien Brahim Zafour, le capitaine des Vert et Rouge. Par son expérience, son savoir-faire et son sérieux, Zafour a réussi à donner une assise solide au compartiment défensif béjaoui. Mieux encore, il aura donné une assurance totale à ses camarades et une certaine sérénité et confiance aux supporters. «Brahim n’a plus rien à prouver; Depuis qu’il est à la JSMB, il a toujours été un exemple de volonté et de sérieux», nous a-t-on confié, avant d’ajouter : «C’est grâce à lui que l’équipe a gagné en maturité et, parfois, c’est lui qui efface des défaites. Sincèrement, Zafour a apporté ce qu’on attendait de lui, sans tricher. C’est un véritable gardien du temple». Pour le prochain match, face au WAT, Alain Michel fera appel, une

autre fois, à son talent et à son expérience. Entouré de jeunes éléments de la trempe de Mebarakou et Laribi, Zafour a réussi à leur transmettre la passion du jeu, l’amour du club et le sérieux dans le travail. D’ailleurs, dans ce contexte, Mebarakou dira de lui : «Brahim est un grand joueur. Avec et auprès de lui, on apprend beaucoup de choses. Il vous met vite en confiance. C’est quelqu’un qui a beaucoup donné au football national et avec qui, la JSMB en a tellement profité. Avec lui, je joue à l’aise». Des mots qui ne trompent pas. Une confidence sincère d’un jeune, pur produit du club, sur les traces de Zafour. Contre le WAT, le coach béjaoui semblent décidé à aligner la paire ZafourMebarakou dans l’axe. Une paire qui aura donné beaucoup de satisfactions et qui ne cesse de progresser en complémen-

tarité. Avec Zafour, la défense béjaouie est partie pour jouer et défendre la réputation d’une équipe qui commence à afficher, clairement, ses ambitions. A. Z.

sans sous-estimer de la valeur de notre adversaire, nous sortirons le grand jeu, pour empocher les 3 points et rester collés au peloton de tête», dira, à son tour, Hammouche. Toujours est-il que si ce match peut constituer un grand tournant dans le parcours des Vert et Rouge, Alain Michel, lui, le considère un match comme tous les autres, même si, quelque part, pour lui, il sera la preuve irréfutable que ses poulains auront gagné en maturité, en expérience et que sa tactique aura été la meilleure. Faut-il que les Béjaouis gagnent ce match. A. Z.

Une belle aventure …

Ils sont à leur 3e victoire consécutive. Les Béjaouis sont décidés à faire le maximum pour continuer sur leur lancée et mettre tout à leur profit, en vue de se placer en pôle position, en attendant, encore, mieux. «Nous avons entamé une belle aventure et nous n’avons pas l’intention de nous arrêter et si bon chemin. Il suffit de prendre les choses au sérieux, de gérer match par match pour pouvoir maitriser cette situation», a-t-on confié du côté des Vert et Rouge. En fait, pour les Béjaouis, le travail va s’amplifier et, tous sont persuadés que d’autres résultats vont suivre, au vu de la forme dans laquelle se trouve le groupe. «Cette forme est le fruit du travail accompli lors de l’inter-saison. Nous continuons à travailler d’arrache pied pour ne pas perdre de vue nos concurrents, et savoir, ainsi, préparer le dernier tournant du championnat. C’est encore long, mais la phase retour s’annonce difficile et serrée», a-t-on encore poursuivi.C’est dire que les Béjaouis commencent à prendre du plaisir, dans cette belle aventure et sont, même déterminés à éviter les faux pas, tout en essayant de récolter le maximum de points à l’extérieur. «Le fait est là. Nous irons au fond des choses et nous mettrons tout en oeuvre pour réaliser notre objectif; celui de terminer sur le podium, et entamer la phase retour, avec un moral au beau fixe», a-t-on conclut. A. Z.

AOURÈS : «NOUS IRONS POUR FAIRE UN BON RÉSULTAT»

Entretien réalisé par Abdelkader Z.

Dans cet entretien, le jeune Aourès nous parle de ce match contre le WAT, ainsi que de certains points liés à la JSMB.

Comment voyez-vous ce match ? C’est un match difficile, car Tlemcen veut, à tout prix, les 3 points. De notre côté, nous irons pour faire un résultat probant et continuer sur notre lancée. Que pensez-vous du WAT ? C’est une équipe qui a toujours produit du

beau football. Son classement actuel ne reflète, nullement, sa véritable valeur. C’est pour cela qu’il nous faut être prudents et efficaces. Vous êtes à votre 3e victoire consécutive. Un commentaire ? C’est le résultat de notre labeur. Nous sommes entrain de faire le maximum, afin de pouvoir jouer les premiers rôles. Et je pense qu’on est sur la bonne voie. Après le WAT, ce sera l’USMAlger. Parlez-nous en … C’est un peu loin, mais j’estime que ce sera un match comme tous les autres. Il ne faut pas lui donner plus qu’il n’en faut. On en parlera au moment voulu.

Vous êtes sur le podium. Quel va être votre objectif maintenant ? Préserver cette place et essayer de faire, encore, plus. Nous mettrons tout en oeuvre pour éviter les erreurs du passé et les déconvenues, notamment, à domicile. Vous n’êtes pas encore titulaire à part entière. Des problèmes ? Non, ce sont les choix tactiques de l’entraîneur. Je m’y attelle au travail avec acharnement et le dernier mot revient, bien entendu, au coach. Et le titre ? Le titre ! On n’y pense même pas. C’est encore trop tôt. C’est une question à laquelle on répondra lors de la phase «retour».

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vos supporters sont, de nouveau, avec vous. Qu’en pensez-vous ? Nos supporters ne nous ont jamais lâchés. Ils nous ont, de tout temps, soutenus, même lorsqu’ils étaient en colère contre nous, et c’est tout à fait légitime. Nous sommes soulagés qu’ils restent derrière leur équipe, tel un 12e homme. C’est ce qui fait notre force. Un dernier mot ? J’espère que, face au WAT, on continuera sur notre lancée et on sera de retour, à Béjaïa, avec les 3 points en poche. Quant à moi, je continuerai à travailler d’arrache pied, pour gagner ma place de titulaire. Par A. Z.


Alors que l’équipe alignée face au leader harrachi a donné des satisfactions, comme l’atteste la belle prestation fournie par les camarades de Brahim Zafour, le staff technique béjaoui, sous la houlette du coach Alain Michel ne devrait pas chambouler son équipe, étant donné qu’il pourrait bien procéder à la reconduction de la même équipe qui a affronté l’USMH et ce, dans le but de mettre en confiance les joueurs et les pousser à fournir plus d’efforts pour réussir un bon résultat.

ALAIN MICHEL VEUT AVOIR UNE ÉQUIPE TYPE

Ainsi donc, satisfait de la prestation livrée par ses poulains face à l’USM El Harrach, le coach français veut à travers la reconduction de cette équipe avoir son onze type et éviter de le chambouler à l’arrivée de chaque match pour plusieurs raisons. Cela dit, à quelques journées de la fin de la phase aller, Alain Michel semble avoir trouvé l’équipe sur laquelle il peut compter, pour les prochains rencontres.

Mobilisation maximale pour battre la lanterne rouge

Par Sadek Ait Slimane

Ayant repris le chemin des entraînements depuis mardi dernier, après avoir bénéficié de deux jours de repos, les Verts et Rouge de la JSM Béjaia continuent de se préparer dans la sérénité et ce, en prévision de la rencontre qui les attend ce week-end, devant la lanterne rouge, en l’occurrence le Widad de Tlemcen, pour le compte de la 12ème journée du championnat.

A

UNE BONNE AMBIANCE AUX ENTRAÎNEMENTS

français a profité pour effectuer les dernières retouches sur la composante et le voir apporter les réglages nécessaires qui permettront aux béjaouis de réussir un autre succès face au WAT, en dépit de la difficulté de la tâche.

LES BÉJAOUIS VEULENT MAINTENIR LEUR INVINCIBILITÉ

succès arraché devant le leader harrachi le week-end dernier, les Verts et Rouge affichent déjà une bonne ambiance aux entraînements où les joueurs sont concentrés sur le périlleux déplacement de ce samedi à Tlemcen, pour affronter le widad local. Mieux encore, tout le monde est unanime à dire qu’il ne faut pas sous-estimer l’adversaire qui reste en mesure de réagir, surtout qu’il traverse une situation difficile. Les joueurs se sont montrés conscients de la tâche qui les attend, mais déterminés à maintenir la belle prestation et d’enchaîner par un autre succès.

LE STAFF TECHNIQUE POUR LES DERNIÈRES RETOUCHES

Néanmoins, si les camarades de Neyati se mobilisent déjà pour ajouter une autre victoire et poursuivre leur aventure dans de bonnes conditions, le premier responsable de la barre technique en l’occurrence Alain Michel, estime de son côté, qu’il y’a un bon coup à jouer ce samedi devant le WAT, tout en demandant à ses poulains d’être vigilants et de pas prendre les choses à la légère. Cela dit, le technicien

Comme cela a été le cas lors de la dernière rencontre face au leader en l’occurrence l’USM El Harrach, où les coéquipiers de Mebarakou avaient livré une belle prestation, en réussissant à s’imposer logiquement sur le score de (2/0), les Béjaouis n’ont pas caché leur vœu de maintenir leur invincibilité et réussir le meilleur résultat possible chez la lanterne rouge. A cet effet, après avoir battu déjà le leader, les Verts et Rouge veulent s’offrir la lanterne rouge du championnat, dans un match qui ne s’annonce pas facile, puisque les gars des Zianides n’ont plus droit à l’erreur, s’ils veulent sortir de cette mauvaise situation. S.A.S.

DÉPLACEMENT DEMAIN À TLEMCEN

Dans le but de se permettre de bien préparer le rendez-vous de ce samedi face au WA Tlemcen et dans de bonnes conditions, les Béjaouis devraient se déplacer demain vendredi à Tlemcen. D’ailleurs, ils devraient rallier la capitale avant de poursuivre leur route à l’ouest où la rencontre est programmée pour ce samedi à partir de 15H.

Ifferoudjène refuse la présidence

Ainsi donc, revigorés par le dernier

Par Yafsah W.

Après une réunion secrète, les membres du conseil d’administration ont eu mardi matin une entrevue avec Ifferoudjène, à l’issue de la séance d’entraînement au stade Seffouhi, et durant l’entretien,

L

es membres ont proposé à Ifferoudjène la présidence du conseil d’administration. Flairant le coup fourré, ce dernier a refusé l’offre, il aurait déclaré à des intimes qu’il était au courant de tout ce qui a été mijoté lors de la réunion secrète tenue la veille par Nezzar et ses membres, et qu’il connaît dans le détail le plan mis en œuvre pour le propulser au-devant de la scène et lui faire endosser toutes les conséquences nées de la gestion Nezzar.

BOUABDALLAH DJAMEL PRÉSIDENT PAR INTÉRIM

La montagne a accouché d’une souris, comme prévu la démission de Nezzar n’était qu’une grossière parade médiatique, le Boss du CAB, pense avoir réussi sa manœuvre en intronisant maître Bouabdallah Djamel comme président du CA par intérim, disant plutôt que c’est maître

Bouabdallah qui lui a tendu la perche pour lui sauver la face, tellement son scénario de démission a tourné au ridicule.Tout le monde a compris à quoi rime tout ce cinéma de Nezzar, mais la réalité restera toujours en face c’est celle du terrain, celle de la situation de l’équipe qui frôle la relégation.

LES JOUEURS ONT REPRIS

Si pour la séance de lundi, seuls neuf joueurs étaient présents, la séance de mardi matin a vu vingt joueurs qui étaient au rendez-vous où seuls, Saïdi, Fezzani, Naâmoune et Charmat ont prolongé leur absence, ces derniers semblent très affectés par leur situation vis-à-vis des supporters, dont ils sont la cible privilégiée et surtout visà-vis de Rouabeh dont ils estiment qu’il ne leur accorde pas le maximum d’intérêt.

VERS UN CHANGEMENT DU COMITÉ DE SUPPORTERS

Il semble que Farid Djenane président du comité des supporters ne plaît plus à l’administration qui lui reproche de ne pas être de son côté, ainsi on a appris que l’administration œuvre à placer son remplaçant, en la personne de Khaled Frioua plus docile paraît-il à un changement, dont l’administration espère une clémence des supporters. Si ce changement peut apporter un plus au CAB tout le monde adhér-

era, pourvu que le CAB retrouvera le sourire.

FARHI A SIÉGÉ AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

intérim, est-ce un retour à la normale ou est-ce une présence tactique ? Car la veille de cette réunion Nezzar a éclaboussé le CSA pour ses carences de gestion des catégories jeunes, et comme la vengeance est un plat qui se mange froid, on se donnera le temps de laisser refroidir pour en connaître les ingrédients et la saveur. W. Y.

JSMB

VERS LA RECONDUCTION DE LA MÊME ÉQUIPE FACE AU WAT

insi donc, conscients de la difficulté de la tâche devant une équipe de WA Tlemcen qui traverse une situation difficile, les Béjaouis ne comptent pas aller en touristes dans la capitale des Zianides, puisque Zafour et consorts se sont montrés décidés à maintenir la dynamique des bons résultats et surtout de poursuivre le belle série à l’extérieur, en réussissant un autre succès qui leur permettra d’améliorer davantage leur classement et rester dans le haut du tableau. Un vœu qui demeure à la portée des poulains du technicien français Alain Michel, et ce, surtout que ces derniers affichent déjà un moral au beau fixe, suite à la série des bons résultats.

13

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

BOUSSAHA ET CHEHAIMA N’ONT PAS ENCORE REPRIS

Contrairement aux autres éléments à savoir Hadji, Bahloul, Dembri et Bourekba, qui ont repris le travail hier mercredi à l’occasion de la séance effectuée par le groupe dans la matinée, les franco-algériens Boussaha et Chehaima n’ont pas encore repris avec le groupe. En effet, Boussaha était attendu pour hier, alors que Chehaima est toujours convalescent.

HALLALCHI AU SIFFLET

Pour la rencontre qui opposera la JSM Béjaia face au WA Tlemcen ce samedi à partir de 15H, la commission de la désignation des arbitres a opté pour l’arbitre Hallalchi ,afin d’officier cette rencontre. Il sera assisté par Brahim et Doulache.

CAB

LIGUE E1

NAÂMOUNE INSISTE SUR LA LIBÉRATION

Bien que présent mardi à Batna, Naâmoune s’est abstenu de s’entraîner, il a tenté de rencontrer Nezzar mais en vain, le joueur insiste pour avoir sa libération, il veut partir coûte que coûte au mercato, selon nos informations, il aurait été très maltraité par Rouabeh lors du match MCO-CAB. Pour Naâmoune, le coach verse dans les deux poids deux mesures.

Depuis qu’il a été élu président du CSA et malgré son statut de membre du CA de la SSPA/CAB, Farhi a très peu siégé aux réunions du conseil d’administration. Les raisons sont connues,puisque le courant ne passe plus entre lui et Nezzar et entre lui et Heliss Toufik vice-président du conAdem, un joli poupon est venu égayer le foyer de notre seil d’administration, pour la réunion ami, Mohamed Kaouche. En cette heureuse circonstance, secrète du CA tenue lundi soir, Farhi ses amis Mohamed et Youcef adressent toutes leurs félicia répondu présent en assistant à la tations à leur ami pour ce cadeau de la vie. Il souhaite, dès séance qui a intronisé maître à présent, une très belle vie au nouveau né, ainsi qu’à ses Boubdallah, comme président par parents et un prompt rétablissement à la nouvelle maman.

NAISSANCE

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14

MOB

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

ET DE DEUX POUR NEMDIL

Zahir Nemdil et après avoir offert la victoire à son équipe au stade du 24 Février de Bel Abbès face au MC Saida à la 24’ , a récidivé cette fois-ci, en inscrivant aussi le but de la victoire de son équipe face à l’exleader à la 21’ de la partie. Un but qui a permis au MOB de revenir avec le pactole du match et de prendre le fauteuil de leader au détriment de son adversaire de mardi passé.

HAMLAOUI ET TOUAL S’ILLUSTREN T

S’il y’a des joueurs à qui on doit donner une mention spéciale, c’est bel et bien le milieu récupérateur Nassim Hamlaoui et le gardien Toual Athmane. Le premier a montré qu’il reste un élément sur qui le coach peut compter dans la récupération du ballon et la relance, alors que le deuxième a étalé toute sa classe pour annihiler les tentatives de son frère qui est dans l’autre camp.

AKROUR RÉCUPÈRE SON BRASSARD DE CAPITAINE

Etant absent pour le match de coupe joué par son équipe le vendredi passé face à Hai El Djabal pour suspension, le milieu offensif des Crabes, Akrour Djebar a récupéré son brassard de capitaine d’équipe, porté par Toual en coupe. N. S.

SACRÉS FANS !

Que dire de ces fans du MOB, sinon qu’ils ne comptent rater aucun match de leur équipe, que ce soit à domicile ou en déplacement. Lors de la rencontre d’avant-hier face à l’ex-leader, ils étaient entre 2000 et 2500 fans à faire le déplacement au stade Omar Hamadi de Bologhine pour encourager leur équipe à aller de l’avant. Chose faite et ceux qui ont effectué le déplacement n’ont pas eu tort puisque le MOB est revenu avec les trois points dans la poche. Le MOB peut se targuer donc d’avoir une galerie que beaucoup de clubs n’ont pas.

LIGUE E2

LES ESPOIRS TRÉBUCHENT

Après deux succès de suite, dont un en déplacement face aux U21 de l’Olympique de Médéa, voilà que les espoirs du MOB, ont encore un fois cédé, les trois points de leur rencontre face aux espoirs du RC Arba, dans une rencontre qui s’est jouée en ouverture du match des seniors. Les camarades de Hassini ont perdu par la plus petite des marges (1/0) et face à une équipe du milieu du tableau. N. S.

Les Crabes, la 1 place vous va si bien ANWA WIGUI ? DHI-MA-ZI-GHEN !

re

arrivent à maintenir la cadence, mais surtout que le MOB puisse garder cette 1ème place, surtout que tout juste derrière, il y’a le RCA qui n’a qu’un seul point de retard, le CRBAF qui est à quatre et bien d’autres équipes qui peuvent surgir à n’importe quel moment. C’est pour dire aujourd’hui qu’il est bien beau de prendre la place de leader, mais pour la garder, ce sera une autre paire de manche, autrement dit difficile.

Par Nassim S.

Ils l’ont fait les hommes ! Oui ils l’ont fait en allant damer le pion à une équipe du RC Arba, qui n’a point perdu depuis le début du championnat.

U

n match difficile attendait les Crabes au stade de Omar Hamadi de Bologhine, dans la mesure où ils avaient affaire au leader du groupe. Un leader qui semblait écraser tout sur son passage. Dans un stade où aucune équipe n’est sortie indemne jusqu’à la journée d’avant-hier où les Vert et Noir sont allés damer le pion à ce leader, qu’est le RCA. Une victoire sur le score d’un but à zéro, un score étriqué certes, mais qui place le MOB comme leader avec une unité d’avance sur son adversaire de la 11ème journée, et quatre sur le troisième, qu’est le Chabab de Ain Fekroun qui en a 19 points. Cette place de leader n’est pas le fruit du hasard, mais de la volonté des joueurs et aussi du travail accompli par le staff technique et à sa tête le coach en chef Rahmouni Mourad. Lui qui a su donner une âme à ce club et surtout la joie de jouer. Déjà la saison écoulée, il a su comment donner une bonne image au Mouloudia de par son sérieux et son abnégation dans le travail.

LE NAHD EN LIGNE DE MIRE

Cette place de leader n’est pas le fruit du hasard, mais de la volonté des joueurs et aussi du travail accompli par le staff technique

LE MEILLEUR EST À VENIR

Au niveau des Crabes, on estime que le club est capable d’accéder cette saison en ligue 1 professionnelle. Et comment ! Un club qui est en train d’écraser tout sur son passage et qui ne veut pas s’arrêter là. En d’autres termes, la machine béjaouie s’est huilée et le club se trouve dans une position de potentiel club qui peut accéder au terme de cet exercice. Certes, le championnat est encore long et qu’il ne faut pas se dire que

tout est facile, mais tout devient possible, maintenant que le club est premier.

ÊTRE 1ER, EST DIFFICILE, MAIS LE RESTER, SERAIT ENCORE PLUS

Maintenant que le Mouloudia est premier, c’est toutes les équipes qui vont l’attendre au virage. Il faut dire que la suite ne pourra être que difficile, car le MOB deviendra le club à battre. Il faudra donc d’énormes sacrifices pour les joueurs afin que ces derniers

Avec huit matches sans défaites dont six victoires et deux nuls, le MOB ne voudra que continuer sur sa lancée et les joueurs sur la même dynamique de bons résultats. Le prochain adversaire des Crabes n’est autre que le Milaha de Hussein Dey. Un club qui se trouve à six points du MOB et qui est resté au repos mardi passé. Un club qui voudrait bien retrouver la ligue 1 dans les plus brefs délais et qui aspire à jouer la carte de l’accession dés cette saison. Toutefois, et pour le compte de cette 12ème journée qui se jouera ce samedi, les Sang et Or doivent savoir que les Vert et Noir ne se laisseront pas faire, eux qui auront l’avantage du terrain et du public. Une équipe du NAHD instable ces dernières semaines, mais qui devrait être prise au sérieux, car elle ne viendra pas ce samedi pour la figuration, mais pour espérer revenir avec les trois points qui les feront rapprocher davantage du leader. N. S.

De France, Atia, le P-DG du club affirme

«POUR LE MOMENT, JE SUIS LE PRÉSIDENT LE PLUS HEUREUX» Entretien réalisé par Nassim S.

Comme annoncé dans notre édition d’avant-hier, le président directeur général de la société par actions, en la personne de Zahir Atia, était en France pour une consultation chez son médecin traitant. Mais cela ne l’a pas empêché de suivre l’évolution de son équipe depuis l’hexagone. Dans cet entretien qu’il nous a accordé par téléphone en direct de France, Atia dit avoir ressenti une grande joie en sachant que son équipe a gagné face à l’ex-leader du groupe. Le MOB vient de créer l’exploit de gagner à Bologhine face à l’ex-leader et du coup le club dont vous êtes le P-DG prend la place de leader. Votre sentiment ! Un sentiment de joie royale et je dois dire que je suis vraiment honoré que le MOB ait réussi à prendre les trois points de chez l’ex-leader. Je dédie

cette victoire à toute la famille du MOB, du plus petit au plus grand, sans exception, en particulier et à tous les journalistes, les Bejaouis et tous ceux qui veulent le bien au MOB. Je leur dis merci beaucoup. Ce n’est pas facile de gagner devant une équipe qui n’a jamais perdu depuis le début de championnat, que ce soit chez elle ou en déplacement…. Effectivement et vous n’imaginez pas à quel ciel je suis aujourd’hui. C’est vrai que nous restons sur trois victoires successives depuis que je suis installé à la tête de la SSPA du club, mais que les gens doivent savoir que les joueurs sont aussi des joueurs comme nous et si on n’est pas derrière eux, ils ne peuvent rien faire. Aujourd’hui, si les joueurs gagnent, c’est qu’ils nous rendent la pièce de sa monnaie, en d’autre termes, ils nous renvoient l’ascenseur. Aujourd’hui, les joueurs nous font confiance et vis versa. Ce qui nous permet d’avancer ensemble dans le même sens. Même s’il y’avait une défaite, je les aurai compris (Les joueurs), mais heureusement que le bon Dieu était de notre côté. En tous les cas, en ce qui me concerne, je ne peux rejeter des

joueurs, cela même s’ils passent à côté de la plaque et je serai là à tous moments pour les soutenir. Quand vous avez pris la présidence du CA, vous nous avez déclaré que la main dans la main, le MOB ira de mieux en mieux et il parait que ça part dans le bon sens…. En tant que président directeur général, j’aimerai bien gagner en permanence. Avec cette dynamique et même si je ne veux pas m’avancer, mais j’estime que le MOB aura son mot à dire dans ce présent championnat. En tous les cas, on va essayer d’avancer le plus loin possible. Face au RCA, j’ai appelé le vice-président pendant tous le match pour m’informer sur l’évolution des choses et des résultats et je lui ai même demandé qu’il encourage les joueurs à ma place. Il a fait le nécessaire et les joueurs n’ont pas déçu non plus. Le meilleur est à venir pour le MOB, non ! On tâchera de faire mieux à l’avenir et de garder cette dynamique de bons résultats enclenchés depuis la 4ème journée. Ce ne sera pas facile mais je pense qu’avec la volonté des joueurs, on pourra y arriver. En tous les cas, on ne lâchera pas et on fera tout pour garder cette 1ère place aussi longtemps que possible. N. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


15

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

LES PARTANTS OBTIENNENT LEURS LETTRES DE LIBÉRATION LES SURVÊTEMENTS ET LES PARKAS ARRIVENT Les joueurs libérés par la direction du Nasria ont obtenu officiellement Les joueurs du NAHD et autres staffs techniques et leurs lettres de libération avant-hier soir, au niveau de la direction du club. administratifs, ont obtenu de la part de leur direction, En effet, celle-ci leur octroyés une mensualité, à savoir celle du mois d’oc- leurs survêtements et parkas, qu’ils les avaient auparatobre, avant de prendre leurs papiers pour qu’ils puissent rejoindre un club vant floqués chez un particulier à Boufarik. Cela est au prochain mercato. Il faut savoir que trois joueurs seulement ont été arrivé à temps, étant donné que la vague de froid a comprésentés, à savoir, Kherbache, Ziani et Charouf, alors que Harhouz avait mencé ces derniers jours et qu’il fera certainement plus un empèchement personnel. frais sur les hauteurs à Béjaïa.

Le Nasria se lance un défi

Par Raouf Mesbah

Le Nasr d’Hussein-Dey lance le défi de revenir avec un résultat probant de son déplacement, samedi prochain, à Béjaïa face à la formation du MOB.

L

es Sang et Or n’ont pas le choix surtout que la 11e journée n’a pas été en faveur de l’équipe algéroise, étant donné que la majorité des concurrents pour l’accession en Ligue 1 l’ont emporté et ont donc assit leur domination sur le championnat. Il sera difficile de donner la réplique au MOB chez lui après qu’il a prit les commandes de la Ligue 2 avec ce succès face à l’Arbaâ qu’il a délogé par la même occasion de la première place. Les gars du Nasria savent qu’ils doivent se sacrifier s’ils souhaitent revenir avec les points de cette rencontre très importante pour la suite du championnat surtout que la concurrence sera rude avec les autres formations qui jouent aussi la remontée en Ligue 1. Il est clair que les coéquipiers de Khedis se doivent d’être concentrés sur leur sujet pour pouvoir revenir avec les trois du succès qui restent très important pour revenir dans la course à l’accession. Le coach, Salem Gaci souhaite pourvoir revenir avec un

LES BLESSÉS TENUS PAR LA PRÉSENCE

Les gars du Nasria savent qu’ils doivent se sacrifier s’ils souhaitent revenir avec les points de cette rencontre très importante pour la suite du championnat

bon résultat pour tenter de rétorquer à ses détracteurs qui ne souhaitent pas son maintien à la tête du staff technique, surtout après la défaite face au SAM. Gaci compte élaborer une tactique à même de revenir avec un résultat qui permettrait à l’équipe de rester dans le peloton de tête.

avec le groupe pour être prêt pour la rencontre de samedi prochain face au MPB et qui reste importante.

LES JOUEURS RÉCLAMENT LEUR ARGENT

Les joueurs du Nasria ont réclamé leur argent qu’ils doivent de la direction. En effet, les joueurs souhaitent obtenir la mensualité du mois d’octobre passé en plus de la prime de la victoire face au CRB Aïn Fekroun qu’ils n’ont pas eu malgré le fait que cela fait quand même un bon bout de temps que ce match s’est joué.

BENDEBKA A REPRIT

Le milieu de terrain du Nasria, Sofiane Bendebka a reprit les entraînements avec le groupe après avoir été en stage avec l’EN universitaire. Le joueur s’entraîne maintenant

ILS ONT DIT APRÈS LE MATCH • BOUDEMAGH (ENTRAÎNEUR-ADJOINT) :

«Je pense qu’on ne méritait pas de perdre ce match, j’estime qu’on a fait mieux que jeu égal avec notre adversaire, on a raté des occasions faciles à concrétiser par excès de précipitation et par manque d’expérience, on s’est faits surprendre sur une balle arrêtée très réussie, le football est ainsi fait, même si on a des regrets sur le résultat, on est quand même satisfaits de la production de notre équipe, qui progressera encore au fil de matchs. Il faut maintenant penser à notre prochain match de samedi».

• RAGDI (JOUEUR) :

«C’est frustrant de se faire battre sur une balle arrêtée, car dans le jeu, notre adversaire n’a pas trouvé de solution, je pense qu’on était meilleurs dans l’organisation et la production du jeu, on a manqué d’efficacité devant, on est vraiment déçus par le résultat, car on méritait au moins le nul».

• BENMANSOUR :

«Sans ce coup franc fatal pour nous, l’USMAn n’aurait jamais marqué, tellement on a maitrisé la situation, quand on raté des occasions faciles, on se met forcément en danger d’encaisser et c’est ce qui est arrivé vers le dernier quart d’heure, il faut vite se remettre de cette défaite et penser à préparer le match de samedi pour se racheter».

• BELHADI (CAPITAINE) :

«On est vraiment déçus par cette défaite et surtout par cette manière, de prendre un but sur un coup franc direct, à un moment où l’adversaire ne faisait rien sur le plan du jeu, c’est frustrant, on ne méritait pas cette défaite, il faut maintenant oublier vite et penser comment gagner le prochain match». W. Y.

KHERBACHE INTÉRESSE L’USMB

Le latéral gauche du Nasria, Mouméne Kherbache intéresse la formation de l’USM Blida qui souhaite s’attacher ses services pour le prochain mercato. En effet, le joueur qui a officiellement obtenu ses papiers souhaite jouer dans une formation ambitieuse et l’USMB sera une bonne affaire pour lui d’autant plus qu’il connaît très bien la maison pour avoir déjà joué dans ce club. R. M.

NAHD

LIGUE E2

LE MOULOUDIA MÉRITAIT MIEUX

Les joueurs blessés de l’équipe sont tenus de se présenter à la séance d’entraînement, même dans la situation où ils se trouvent. En effet, la direction oblige ces joueurs à respecter cette directive pour éviter tout malentendu. Ainsi, celui qui ne peut pas s’entraîner, doit se présenter en tenu de ville, sinon il sera soumis à une ponction sur salaire. C’est donc pour cette raison que Lahouamed et Siouane étaient présents malgré qu’ils soient bléssés. R. M.

MSPB

L’excès de précipitation et le manque d’expérience ont fait défaut à cette jeune équipe du MSPB.

Par Raouf Mesbah

Le Mouloudia a enregistré à Annaba, sa deuxième défaite depuis le début de saison, les camarades de Belhadi se sont inclinés sur la plus petite des marges, suite à un magistrale coup franc de Ouanas, qui n’a laissé aucune chance à l’infortuné gardien Droukdel.

A

u vu du déroulement du match, le MSPB ne méritait

pas cette défaite, un nul aurait été plus juste et plus équitable, si Driss avait concrétisé au moins une occasion de ce qu’il a raté bon gré mal gré, il en demeure que les joueurs de Zemmouri n’ont pas démérité, ils ont livré un bon match, ils ont donné du fil à retordre aux Annabis, ils ont même failli marquer à plusieurs reprises si ce n’était cet excès de précipitation et ce manque d’expérience qui leur a fait défaut. L’équipe confirme de match en match qu’elle a un grand potentiel et qu’elle a surtout un avenir radieux lorsque les Benchaïra, Lamri, Benmansour, Bacha et les autres

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

atteindront leur maturité. L’entraîneur Zemmouri, qui peut être fier de son équipe, sait qu’il doit être patient avec ses jeunes, l’important c’est qu’ils sont entrain d’honorer les couleurs qu’ils portent, et relèvent le défi qu’ils ont accepté de lancer au début de saison. «On ne doit pas se lamenter sur cette défaite, il faut en tirer les enseignements pour corriger nos lacunes et préparer notre prochain match pour samedi, car le meilleur match pour nous c’est toujours celui qu’on livrera la prochaine fois», nous a déclarés Benmansour. W. Y.


A Blida pour un exploit

REPRISE AUJOURD’HUI

Les camarades de Herida, et dés que la rencontre face au CRT ne soit terminée, ont pris le chemin du retour vers Blida, et sont arrivés hier matin à une heure tardive. Ce n’est qu’aujourd’hui, qu’ils reprendront le chemin des entraînements, pour éffectuer quelques exercices de récupération et de se délasser de la fatigue du match livré face au CRT. T. A.

Les Blidéens se replacent Par Tahi Ahmed

Par Aoun Laïd Boulem

Le stade Mustapha Tchaker abritera samedi prochain une rencontre qui mettra aux prises deux équipes aux objectifs opposés. L’USMBlida qui convoite l’une des 3 places du podium, et le Sarii de Mohammadia qui est en position des relégables, la rencontre entre Samistes et Blidéens, et qui rentre dans le cadre de la 12e journée de ligue 2, sera la 7è du genre, depuis l’indépendance. La première rencontre entre le SAM et l’USMB remonte au mois d’octobre 1970 dans le cadre de la 7e journée du championnat national deux, groupe ouest.

L

a rencontre qui s’était jouée au stade Brakni de Blida, s’était achevée sur un score de parité, un but partout, le but samiste a été l’oeuvre de l’ancien joueur de la glorieuse équipe du FLN, en l’occurrence Kerroum Abdelkrim, qui portait à l’époque les couleurs oranges en qualité d’entraîneur-joueur. A noter que le but de Kerroum était également le premier but de la saison, puisque les attaquants samistes sont restés muets durant les 6 premiers matches, quant à la dernière recontre, elle s’était déroulée également à Blida, où les samistes s’étaient inclinés sur le score de 4 buts à un. La peu reluisante 14è place qu’occupe l’équipe phare de la ville des oranges, à l’issue de la 11è journée de ligue 2, en dit long sur les grandes difficultés auxquelles elle est confrontée, avec 5 défaites, 4 nuls, dont trois à domicile et 2 victoires en déplacement, en plus de ces résutlats

LIGUE E2

décevants, le Sarii cultive cette mauvaise série, par le fait d’avoir une ligne offensive muette, à laquelle on peut reprocher le gachis enregistré jusque-là, les camarades de Bouhadi avaient eu des occasion lors de leur dernier match, mais faute d’application ils les ont ratées lamentablement, ce qui a permis à leur adversaire de reprendre confiance et trouver la faille. Les buts encaissés ne sont pas uniquement dûs à une fébrilité défensive, mais aussi au manque de lucidité des attaquants et le marasme dans lequel ont sombré Gougui et ses coéquipiers, et c’est une conséquence logique, vu le recrutement et la préparation faits approximativement. Pour expliquer cette situation, les dirigeants évoquent les conditions financières qui ont prévalu durant l’inter-saison, cependant pour les fidèles ces justifications au moment du professionnalisme ne peuvent à elles seules expliquer l’enlisement de leur club, et sa descente dans les profondeurs du classement, leur voeu le plus cher est de voir leur équipe se racheter au plus vite, pour ne pas compliquer davantage sa situatioin, en attendant un renforcement par quelques joueurs de qualités, qui serait en mesure de donner un plus à l’équipe, surtout que le Sarii possède un calendrier favorable, vu qu’il recevra lors de la 2e moitié, le MSPB, le MCS, le RCA, l’ASMO, le CRBAF, l’OM, l’USMB et l’ABM, soient 8 recontres, et jouera 8 matches en déplacement face au MOC, l’ASK, l’USMAn, le CRT, le NAHD, le MOB et l’ESM soient 7 matches. A. L. B.

Après une léthargie qui a durée plusieurs semaines, les Vert et Blanc viennent de se mettre sur orbite. Ils ont réussi à provoquer le déclic lors de la précédente rencontre face au CRBAF et avanthier, et ont confirmé leur réveil, en venant à bout du CRTémouchent sur ses bases et devant son public.

P

our ce succès face au CRT en perte de vitesse, les Blidéens ont profité de cette mauvaise passe pour augmenter leur capital points, et par la même occasion grimper à la 3e place du classement en compagnie du CRBAF avec 19 points dans leur escarcelle. L’écart n’est porté actuellement qu’à 4 longueurs du premier, le MOB, tombeur du leader le RCA qui occupe la 2e place avec 22 points. Les poulains de Menad ont enregistré leur 3e succès consécutif, une qualification aux 1/32e de finale de la coupe d’Algérie face à l’ESB et deux victoires en championnat, respectivement face au CRBAF, à domicile et avant-hier en déplacement à Témouchent, face au CRT. C’est le courage et la volonté du groupe qu ont eu raison à remporter les 3 précieux points au stade Amar Boucif. Cette solidarité et harmonie du collectif, se sont créées depuis la prise en mains de la barre technique par le coach

BOUDJAÂRANE : « JE NE MÉRITE PAS L’EXPULSION »

Menad qui ne manque pas d’expérience, en alliant le choux et la chèvre. Il a su gérer le groupe, disons qu’il a gagné son pari. Encore une fois, le coach blidéen a su mettre en application un dispositif tactique résolument offensif, le trio d’attaque Ouznadji, Kerifali et Hamia, a donné des sueurs froides aux supporters adverses. Soutenu par les milieux de terrain Douicher, Boudina et Abdellaoui, qui ratissèrent toutes les balles au niveau de la ligne médiane. Evidemment la paire Namani-Herida au niveau de l’axe défensif à leurs côtés, les latéraux Belkhiter et Benaceur, a donné assurance et stabilité à l’arrière garde blidéenne, ne laissant pas d’espace à leurs adversaires.

HAMIA DÉBLOQUE A SITUATION

Dés l’entame de la partie, les Blidéens menés par le capitaine Douicher, harcelèrent les locaux dans leur périmètre, et ne tardèrent pas à trouver le chemin des filets par le virevoltant Hamia, qui ouvra le score à la 13’ de jeu. Ils continuèrent armés de la même volonté qu’en première mi-temps et ajoutèrent un second but par le même Hamia à la 57’, ensuite les locaux se réveillèrent et réduisent l’écart, mais avec une bonne organisation sur le terrain, les Vert et Blanc n’ont pas laissé leurs visà-vis imposer leur jeu et revenir à la marque. Les Blidéens méritent amplement leur victoire qui les replace dans le haut du tableau. T. A.

L’entraineur a beau expliqué à l’arbitre que son joueur s’est comporté dans les règles de l’art vis à vis de son adversaire, en jouant corrèctement en ne ciblant que le ballon. « Mon joueur a joué le jeu et rien d’autre, et il a écopé gratuitement un avertissement, j’ai tenté de convaincre l’arbitre qu’il n’y avait pas faute, mais il a fini par m’éxpulser sans raison valable », souligne le driver des Bleu et Blanc, très déçu par cette décision prise à son encontre, par l’homme en noir. Il a suivi le reste de la rencontre à partir de la tribune officielle laissant le soin à son adjoint de diriger les joueurs.

Ezzerga cède son fauteuil au MOB Par Oukili Ali

Il semble que l’élimination en coupe d’Algérie devant leur voisin le Widad de Boufarik, a énormément affecté les poulains de Boudjaârane, qui avaient entamé la rencontre qui les opposés au MO Béjaia, avec la peur au ventre.

I

ls ont laissé le soin aux visiteurs de les bousculer durant un bout de temps, mettant Toual à rude contribution, en l’obligeant d’étaler toute sa classe pour les empêcher de trouver le chemin de ses filets. Ses interventions spectaculaires ont remis ses camarades en confiance pour aller à leur tour porter l e danger dans le camp adverse, mais sans résultat. Et ce sont les Bougiôtes qui étaient plus entreprenants en donnant des sueurs froides aux nombreux supporters Arbéens présents dans les tribunes du stade Omar Hamadi, pour encourager leur favori d’aller de l’avant. Les locaux ont souffert des contres des poulains de Rahmouni, menés par leurs rapides attaquants, et si le RCA n’a pas encaissé le moindre but durant

cette première période de jeu ils doivent surtout remercier leur gardien de but Toual, qui a lui seul découragé les visiteurs. Sermonnés par leur entraineur durant la pause, les Arbéens tentèrent de reprendre le match en main, en menant des actions très dangereuses, chos qui a poussé Rahmouni à demander à ses joueurs de se regrouper en arrière et d’opter par des contres très rapides pour essayer de tromper la vigilance du portier des Bleu et Blanc. Et c’est sur une action collective que les visiteurs ont réussi à ouvrir la marque, malgré l’intervention de Toual qui avait dans un premier temps écarté le danger, avant qu’un attaquant Bougiôte bien positionné, plaça le cuir au fond de ses filets et donna ainsi l’avantage à son équipe.

Piqués dans leur amour propre, les camarades de Bougueroua se ruèrent en direction des buts adverses pour rattraper leur retard. Et de faire ensuite leur possible pour inscrire le but de la victoire pour distancer leur adversaire du jour de plusieurs longueurs, en vain. Les Bougiôtes ont pu conserver leur mince acquis malgré toute la débauche d’énergie des Arbéens, et chipe par la même occasion le fauteuil de leader. Cette défaite relègua le RCA en seconde position, devancé pour le moment d’une seule longueur par le MOB. Les poulains de Boudjaârane doivent oublier cet échec et songer à leur prochaine rencontre face au Mouloudia, pour le compte de la douzième journée de ligue 2, prévue au stade du 8 Avril 1958 (Saida). O. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

USMB

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

LE RÉVEIL DE HAMIA

Après la léthargie qui a durée 12 rencontres, dont 2 en coupe d’Algérie, l’attaquant blidéen Hamia n’avait pas retrouvé le chemin des filets adverses, lui qui était l’un des meilleurs buteurs de son équipe la saison dernière, ce n’est qu’avant-hier face au CRT, qu’il a pu débloquer son compteur buts, en réalisant un doublé, qui a permis à l’USMB de revenir avec les 3 points de la victoire de son long déplacement de Aïn Témouchent.

HAMITI DANS LE VISEUR BLIDÉEN

Le joueur belouizdadi, Hamiti Fares, qui se retrouve dans une situation délicate avec son club employeur, suite à une altercation avec son coach, l’enfant d’Oued El-Alleug a été approché par un émissaire blidéen, et n’a pas demandé un temps de réflexion, en déclinant l’offre blidéenne. Son père a été aussi sollicité pour convaincre son fils de rejoindre les rangs de l’USMB au mercato d’hiver. Ce dernier les a informés qu’il a eu des touches de 2 clubs de la ligue 1 et il est entrain d’étudier l’offre la plus intéressante pour choisir sa prochaine destination.

RCA

SAM

16

LES JOUEURS APPLAUDIS EN FIN DE MATCH Malgré la défaite, les camarades de Belaid ont été longuement ovationnés par leurs supporters en fin de rencontre, vu les efforts fournis tout au long de la partie. Ce qui prouve leur fidélité et leur soutien, et ce quelque soit le résultat .Ce geste a été très apprécié par les joueurs qui ont tenu à leur tour à les saluer et promettent de se racheter contre le Mouloudia de Saida, pour leur procurer de la joie.


DIVISIO ONS INFÉ ÉRIEUR RES

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Division Honneur-6e journée

Division Pré Honneur-6e journée

DC BOGHNI-JS TADMAIT

MS AIT ABDELMOUMEN- OL TIZI GHENIFF

Le choc de la journée

Ce vendredi se jouera la 6e journée du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou de la division honneur, avec au programme, quatre matchs et le reste se jouera le samedi.

L

es yeux seront braqués à Draâ El Mizan, où aura lieu le choc, le DC Boghni et la JS Tadmait. Le leader le Djurdjura Club de Boghni qui reste sur cinq victoires en cinq matchs joués, compte confirmer son statut de leader, en tentant de battre son invité du jour la JS Tadmait, qui pointe à la 3e place avec 12 points. Les Tadmaitis

comptent rester sur leur lancée, en allant chercher un bon résultat à Draâ El Mizan au stade Boumghar en tentant de tenir en échec les Montagnards, et pourquoi pas revenir avec une victioire à la maison. Une autre rencontre à suivre demain de prés, après, celle qui opposera au stade Oukil Ramdane le CRB Tizi Ouzou et l’Espérance Draâ El Mizan. Un match entre deux vieilles connaissances. Une partie qui s’annonce difficile pour les Communards de Tizi Ouzou, face aux sudistes, qui ont repris confiance, après l’arrivée de Maâtki à la barre technique du club. Le stade de Draâ Ben Khedda abritera le match

entre l’USMDBK locale et le LC Iflissen. Les débats seront chauds entre les 22 acteurs et ce sera très dur pour les Pirates d’Iflissen qui auront affaire à un adversaire de taille, qui tentera de confirmer sa grande forme. Enfin le CA Fréha qui est classé dans le bas du tableau, recevra le CRB Mekla pour le compte de cette 6e journée. Les autres matchs de cette journée auront lieu ce samedi. A. M. CE VENDREDI AU PROGRAMME :

DC Boghni –JS Tadmait CRB Tizi Ouzou-ES Draâ El Mizan USM Draâ Ben Khedda-LC Iflissen CA Freha-CRB Mekla

JS Ait Yahia Moussa

S

Sofiane Arab la cheville ouvrière de l’équipe

’il y a bien quelqu’un qui se donne à fond et qui est toujours là, pour apporter sa touche, à la gestion des affaires techniques, administratives et autres, c’est bel et bien, ce jeune Sofiane Arab. Ce dernier répond toujours à l’appel du cœur et il est là quelque soit la nature des dirigeants qui sont à la tête du CSA JSAYM. Plusieurs présidents se sont succédés à la tête du club, comme Herda Hocine, Chabane Kermane, Hocine Demiche, Batatache M’Hamed, Ali Chebouti et Madjid Metrouh, mais Sofiane Arab n’a pas bougé et il a été toujours au secours de l’équipe, en contribuant à sa manière et avec son savoir faire. Même si ce dernier, n’a pas un niveau d’instruction très élevé, mais cela ne l’empêche pas, d’apporter sa touche comme il peut. Il est en

un mot la cheville ouvrière à la JS Ait Yahia Moussa, il est l’homme à tout faire, en faisant de son mieux, pour servir son club de toujours, et donner un coup de pouce à la direction et aux jeunes. C’est lui qui remplit les feuilles de matchs, c’est lui qui ramène de l’eau, et c’est lui qui porte aide au médecin de l’équipe. Il est aussi là, pour apporter un plus pour les bambins de la JSAYM. Sofiane Arab, mérite tous les égards de la part et des responsables de l’équipe, mais aussi des autorités locales, qui doivent lui dénicher un poste de travail permanent, car en un mot, c’est le minimum que ces derniers puissent faire à son encontre, en lui rendant hommage pour les efforts qu’il est en train de fournir quotidiennement, et ce depuis de longues années. A. M.

ORB Akbou-OC Azzazga

HAFIT BENTALEB :

«Je veux des battants sur le terrain» Par T. H.

Les Bleus de l’ORB Akbou, qui n’ont pas encore digéré leurs trois dernières défaites, essayeront comme même de se remettre rapidement sur les rails .

L

’olympique d’Akbou tentera ce vendredi de ne pas revenir bredouille de son déplacement du côté d’Azzaga, mais n’aura pas la mission facile face à l’OCA . Un match difficile pour les coéquipiers de Cherfi, et pour cause l’ORBA aura à affronter une équipe qui carbure à plein régime. Yacine Amaouche, l’entraineur intérimaire n’a pas céssé de demander à ses poulains depuis la reprise des entraînements d’oublier les derniers échecs concédés respectivement face à Kherrata, Thameur et Bir Ghbalou, car c’étaient des accidents de parcours, et le plus dur est à venir. Certes l’OCA ne sera pas facile à manier, mais Amaouche va mettre en place un système de jeu qui permettra aux bleus de retrouver leur efficacité. Pour l’entraineur des olympiens , cette rencontre même si elle ne se présente pas dans les meilleures conditions, après la dernière défaite contre Bir Ghbalou, elle permettra néanmoins à ses joueurs de se remettre sur selle, le plus rapidement possible, car pour lui le fait d’affronter l’OCA, qui reste une des meilleure équipe de ce groupe, va motiver ses poulains qui auront à cœur de prouver leurs capacités, devant les meilleures équipes. A priori, la mission des olympiens ne s’annonce pas de tout repos

pour une équipe d’Akbou qui cherchera certainement à vaincre cette guigne qui la poursuit, et de même pour la formation de Azzazga, à qui ce match ne lui sera pas du tout aisé, sachant que l’ORB bénéficiera de l’avantage du terrain. les coéquipiers de Atoumi se sont bien préparés pour ce match et veulent revenir avec un bon résultat d’Azzazga. Dans l’esprit des joueurs, ce match revêt une très grande importance, un match à ne pas perdre, car pour les olympiens, une autre défaite les mettra dans une spirale où il leur sera difficile à s’en sortir. En tous les cas, le résultat de ce match face à l’équipe de Cheurfa N’ Behloul, les renseignera sur la vraie valeur de leur équipe et la possibilité de gérer un match à l’extérieur dans une situation de crise de résultats. «Ce vendredi, Les olympiens vont parvenir à s’acquérir d’un bon résultat». A travers ces propos , on sent que le président Hafit Bentaleb veut un resultat probant , ce vendredi face à l’OCA . C’est du moins ce qui ressort de certains de ses propos à l’adresse de ses joueurs « j’attends de mes joueurs une réaction d’orgueil. Celle-ci ne peut se manifester que s’ils réalisent un bon résultat ». Il avertira tout le monde « Secouez-vous ! C’est dans les difficultés qu’on a besoin de joueurs qui ont des tripes». «Je veux voir des guerriers sur le terrain ». le ton a donc changé chez le président des olympiens, qui n’hésite plus à secouer fermement ces poulains. les coéquipiers de Mamy qui sont conscients des difficultés qui les attendent, vont essayer de se surpasser pour accrocher cette équipe, et pourquoi pas faire sensation. T. H.

17

PUBLICITÉ

Un match à six points

Les yeux seront braqués demain vendredi vers le stade des Ouadhias, où aura lieu le choc de cette 6e journée du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou de la division pré honneur.

U

ne rencontre qui va mettre aux prises deux prétendants à l’accession le Multi Sport Ait Abdelmoumen et l’Olympique Tizi Gheniff, le 2e et le 3e au classement. Les gars d’Ait Abdelmoumen qui affichent la grande forme et qui sont en train de monter en puissance, ne comptent pas rater ce rendez-vous. Un match qui revêtera une grande importance aux yeux des poulains de Khelifa Drouche, d’où la nécessité de s’imposer et de rafler la mise, et de rester toujours collés dans le peloton de tête. Mais les gars de Tizi Gheniff, ont les mêmes intentions et se déplaceront aux Ouadhias, avec comme seul objectif de revenir à la maison avec les trois points de la victoire. Un autre match est à suivre de

près, celui qui opposera les deux équipes l’US Tala Athmane et l’US Azazga au stade Oukil Ramdane. Un match qui est important pour les deux équipes. Dans le reste des rencontres, les faveurs des pronostics sont pour les clubs qui vont accueillir. L’IRB Bounouh face au FC Ouadhias et l’ES Nath Irathen contre l’US Bouhinoun, la JS Tala Tgana face à l’IRB Yakouren et l’Olympique Makouda contre l’US Kemouda. Mais tout de même, la vigilance doit être de mise. Le dernier match de cette 6e journée est prévu samedi à Draâ Ben Khedda entre le leader l’OS Mouldiouane et l’ES Assi Youcef. La JS Ait Yahia Moussa est exempte pour cette journée. A.M. CE VENDREDI AU PROGRAMME : IRB Bounouh-FC Ouadhias ES Nath Irathen-US Bouhinoun US Tala Athmane-US Azazga MS Ait Abdelmoumen-O Tizi Gheniff JS Tala Tgana-IRB Yakouren O Makouda-US Kemouda

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Biskra NIF : 000007019004951 Rue Ahmed-Ouamane - Biskra

Concours national d’architecture N° 32/DLEP/BM//2012 La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Biskra, organise un concours d’architecture pour étude et suivi du projet : Réalisation d’un lycée type 1000/300 rations à la commune de Doucen - Biskra Les BET qualifiés, intéressés par le présent avis peuvent retirer le(s) cahier(s) des charges auprès du bureau de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Biskra - sise à la rue Ahmed Ouamane - Biskra. Les soumissionnaires doivent déposer en premier lieu leurs offres techniques, (selon la forme indiquée dans le cahier des charges technique) accompagnées par les pièces réglementaires en cours de validité (originale ou photocopie légalisée et à jour) suivantes : • La déclaration à souscrire et la déclaration de probité, paraphées et signées (selon modèles ci-joint) • Le présent cahier des charges “offre technique” paraphé et signé par le soumissionnaire • Copie légalisée de l’agrément délivré par l’ordre des architectes en cours de validité • Copie certifiée du statut juridique de la société (tel que SARL) ou du groupement de bureaux d’études • Exemplaire du protocole d’accord liant les membres du groupement conjoint et solidaire • Attestation des pouvoirs du signataire de l’offre (dans le cas de société ou de groupement) • Copie du registre du commerce du soumissionnaire légalisée de la société (tel que SARL) • Copie légalisée de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire • Attestations parafiscales des mises à jour légalisées (CNAS, CASNOS, CACOBATPH) • Extrait de rôles en cours de validité apuré ou avec échéancier

• Copie de la carte de numéro d’identification fiscal (NIF) • Copie du certificat de dépôt des comptes sociaux qui concerne les sociétés de bureaux d’études • Références professionnelles du soumissionnaire appuyées par des attestations justificatives • Moyens humains et matériels du soumissionnaire accompagnés des pièces justificatives Le dépôt des offres technique est fixé au dixième jour (10e) du délai de préparation des offres à compter de la date de la première parution du présent avis dans la presse quotidienne nationale ou le Bomop, avant 12h00 au plus tard, si ce jour coïncide avec un jour de repos légal ou férié le dépôt des offres et l’ouverture des plis seront prorogés jusqu’au jour ouvrable suivant ou même heure. Auprès du bureau d’ordre de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Biskra. L’offre doit être présentée dans une enveloppe fermée et anonyme comporte le pli offre technique, et elle ne doit comporter que les mentions suivantes : Concours national d’architecture N° 32/DLEP/BM/2012 Pour l’étude et suivi de ………………………… (Ne pas ouvrir)

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent quatre vingt (180) jours à compter de la date de d’ouverture des plis. L’ouverture des plis technique aura lieu en présence des participants, le jour de dépôt des offres à 14h00 au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Biskra sise à la rue Ahmed Ouamane.-Biskra

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 949 833

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Le leader en danger à Dar El Beida Inter régions/Groupe Centre-Est / 7e journée

Par Nassim S.

espérer déloger le leader actuel, mais seulement, en cas de défaite de ce dernier à Dar El Beida. L’US Doucen qui lui aussi possède dix points au compteur, va effectuer un déplacement des plus risqués à Ras El Oued, où l’attend de pied

ferme le ROC local, un club qui occupe la 9ème place avec sept points, et qui ne voudra pas laisser les autres équipes s’échapper. L’US Oued Amizour effectuera un déplacement moins difficile à Rouiba pour en donner la réplique

au WAR local, qui est galvanisé par un nul réalisé lors de la précédente journée. Dans le bas du tableau, la lanterne rouge, le CAK, qui reste sur cinq défaites de suite (Etant donné qu’il était exempt lors de la première journée du championnat, recevra un mal classé, le CRB Ain Djasser, qui se trouve à la 11ème place avec seulement six points au compteur. Un match entre deux équipes qui n’ont pas réussi à sortir la tête de l’eau et où la victoire devient impérative, s’ils ne veulent pas voir leur avenir dans ce palier incertain et compliqué. La JSB Tadjenant et le NRB Achir, respectivement 13ème et 14ème au classement, auront des fortunes diverses, avec les gars de Tadjenant qui auront fort à faire face à l’OMR El Annasser et ceux d’El Achir qui joueront eux devant un mal classé, l’IB Mouzaia, en l’occurrence, et qui se trouve à la 12ème place avec seulement six points au compteur. N. S.

Par T. H.

semaine de cet important rendez vous. En effet il veut que son équipe réagisse positivement face au MC Bouira en empochant les trois points de la victoire. Avec ce qui s’est passé à la fin du match face au CRB Aokas, il faut s’attendre à des suspensions. la formation de Kherrata se présentera donc amoindrie , mais les remplaçants qui n’attendent qu’un feu vert de leur entraineur, pour prendre leur place avec le ferme désir de montrer ceux dont il sont capables, et ce devant leurs hôtes du jour, pour taper dans les yeux de leur entraineur . Cependant, il faudra faire attention, car l’équipe de Bouira se déplacera à Kherrata pour faire un bon résultat, d’où la

difficulté de la tâche des coéquipiers de Amalouf. Les jeunes de la ville du 8 mai 45 n’auront d’autre choix que de vaincre, s’ils ne veulent pas sombrer dans le doute. Amalouf qui gagne de plus en plus de galons dans cette équipe de Kherrata, pense qu’il n’est pas de l’intérêt de son équipe de faire un faux pas à domicile, face au MCB , ce vendredi . « Face à l’équipe de Bouira, on n’a pas le droit à l’erreur. On doit parfaitement négocier ce match, on a une dette envers nos supporters, on ne doit en aucun cas perdre des points à domicile. Donc la victoire est plus qu’impérative, afin d’aborder la prochaine rencontre sous de bons auspices ». T. H.

Le leader, le Mouloudia Baladiat Rouissat,(W) de Ouargla, aura fort à faire pour le compte de la 7ème journée qui se jouera demain après-midi, en allant se déplacer, afin de donner la réplique à une équipe de Dar El Beida qui voudra soigner son capital points (Actuellement sept et une peu enviable 9ème place), mais aussi se racheter de sa défaite subie lors de la précédente journée, face aux Rouge et Noir d’Amizour.

L

a défaite est interdite pour les deux équipes, et si Dar El Beida, venait de perdre, elle pourrait laisser des places au classement, quant au MB Rouissat, et si jamais il ne réussira pas sa sortie, il pourrait céder sa 1ère place, à l’issue des résultats de cette journée, cela

même si le dauphin, l’USF Bordj Bou Arréridj aura la tâche difficile devant le voisin du Football Club de Bir El Arch, qui se pointe à la 3ème place avec dix points et à deux points des gars de Bordj. Ces derniers doivent gagner pour

WA Rouiba-US Oued Amizour

Les Rouges et noir doivent se méfier

A

près le succès acquis lors de la précédente journée à domicile ou les Rouge et Noir avaient gagné face à une équipe qu’ils connaissent beaucoup, à savoir le Chabab de Dar El Beida, ils en découdront cet après-midi pour le compte de la 7ème journée, avec l’autre club Algérois, le Widad Riadhi de Bouira dans une rencontre difficile pour les Amizourois, qui espèrent réussir leur première victoire de la saison, après le nul ramené de chez l’OMR (1ère journée) et une défaite subie face à Ras El Oued (3ème journée). Seddiki Mohamed, le coach des Amizourois estime que la tâche ne sera pas du facile mais que son club n’ira pas en victime, mais pour revenir avec les trois points de la rencontre qui leur feront du bien pour la suite du parcours, mais surtout qui permettrait le cas échéant au club de grignoter d’autres points, et là, il faut dire

que l’USOA ne veut pas perdre de vue le leader (MB Rouissat) et le deuxième qui a pour nom l’USF Bordj.B.B. Reste que pour Seddiki, il y’aura au moins deux joueurs qui sont incertains pour cause de blessure, à savoir Kechout et Deghiche Mesbah. Il doit donc mettre en place un schéma à même de permettre aux joueurs de faire le jeu et de ne pas laisser des espaces pour l’adversaire. « Nous allons jouer de sorte à remporter notre première victoire en déplacement. Ce ne sera pas facile, mais pas impossible. En tous les cas, on n’ira pas à Rouiba en victimes, mais pour réussir la passe de trois », nous a déclaré le coach des Rouge et Noir de l’USOA, qui croit dur comme fer que son équipe est capable de bien faire encore une fois et de prendre les trois points afin de gagner au moins une place au classement. N. S.

CRB Aokas – JS M’Chedellah

Enchainer avec une seconde victoire

A

la faveur de son reluisant succès enregistré face à la JS Bordj Menail, il y a une semaine, les littoraux d’Aokas, ont préparé comme il se doit ce match que les poulains de Djouder disputeront ce vendredi face au nouveau promu la JSM. Les coéquipiers de Boufoudi aborderont ce duel avec un moral d’acier et une détermination sans faille dans le but d’enchainer avec une autre victoire devant leur pub-

lic, qu’ils ne veulent en aucun cas décevoir. Restant sur une victoire ramenée de l’extérieur, les requins d’Aokas n’ont qu’une seule envie celleed’engranger les trois points pour quitter la zone dangereuse. « C’est le moment de confirmer notre réveil. On doit coûte que coûte confirmer notre dernier succès. Il faut maintenir cette bonne dynamique qui nous anime et ce le plus longtemps possible »., déclara Hamaïci. wT. H.

Le leader en danger à Dar El Beida

CRB Kherrata – MC Bouira

Face à Bouira, Kherrata veut renouer avec le succès

La bande à Djamel Louahche, s’apprête à affronter la redoutable formation de Bouira au stade communal de Kherrata.

U

ne rencontre où les trois points seront plus que nécessaires pour les Rouge et Noir de Kherrata, puisqu’ils ont été stoppés la semaine écoulée par leur voisin d’Aoka où ils se sont inclinés par un but à zéro (1-0). Cela dit, l’entraineur du CRB Kerrata, a parlé pendant toute la

SS Sidi-Aïch- HC Aïn Bessam

L’heure est à la confirmation

L’heure est à la confirmation pour le SSSA. Aprés quatre nuls et une première victoire lors de la journée précédente face à Thameur, les Diables rouges ont le devoir d’enchainer afin de progresser au classement.

L’

équipe semble sur la bonne voie et s’attachera à confirmer son regain de forme face à Aïn Bessam ce vendredi. Une rencontre des plus difficiles pour les poulains de Hakim Amaouche, devant une formation qui voyage en ce début de saison. SSSA qui reste sur une victoire à domicile devant le CRT ne jure que par la victoire. En tous les cas Oudjani se méfie de l’équipe de Ain Bessam « Notre but, c’est de réaliser une meilleur performance que celle du vendredi dernier face aux banlieusards de Bouira. Ain Bessam est une équipe physique et bien organisée, ce ne sera pas facile. il faudra que l’on fasse très attention. Si mes poulains appliqueront les consignes, on empochera les trois points. Nous devons confirmer notre

dernière performance où nous avons bien joué avec de la qualité et on a gagné ». SSSA veut frapper un autre grand coup et c’est le moment de le faire. Le chaudron du stade de l’amitié attend avec impatience son deuxième succès de la saison. Dans l’entourage des joueurs, seule la victoire revient sur les lèvres, même si l’adversaire reste un client respectable. Cela dit les coéquipiers de Baïnou vont profiter de l’avantage de jouer à domicile pour s’imposer. Un avantage considéré comme un moyen motivant pour ces derniers, en vue d’arriver à leurs fins. L’entraineur Rabah Oudjani compte adopter une stratégie offensive pour tenter d’avoir les points du match. Le coach a reconnu la difficulté de la tâche qui attend son équipe face au HCAB, affirmant que «Le match sera difficile pour les deux antagonistes. » Mais on doit gagner afin de confirmer notre dernier résultat. C’est pourquoi la victoire devient impérative et on fera tout pour avoir les trois points. Le tout pour préserver l’invincibilité et enregistrer une seconde victoire. En fin je souhaite que le public sera nombreux » a t il indiqué. T. H.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNA ATIONALE

19

Buteurs supersoniques et Messi historique

Dans sa revue statistique hebdomadaire, FIFA.com revient sur l'un des buts les plus rapides de l'histoire du football espagnol, un triplé express en Serbie, les exploits de Cliftonville et de la Sampdoria, sans oublier les derniers records en date de Lionel Messi.

118

ans après, Cliftonville a de nouveau inscrit huit buts en déplacement ce samedi 17 novembre. Les joueurs de Tommy Breslin s'étaient rendus à Ballymena dans l'espoir de porter leur série d'invincibilité à huit matches. Après tout, les Reds n'avaient remporté la première confrontation que d'une courte tête (2:1). On s'attendait donc à un match serré mais les visiteurs l'ont finalement largement emporté (8:0), grâce notamment à deux doublés de Liam Boyce et Stephen Garrett. Le club de Belfast enregistre à cette occasion sa deuxième plus large victoire et son plus net succès à l'extérieur, en 132 ans d'histoire. La victoire la plus spectaculaire du doyen des clubs nord-irlandais remonte à 1886. À l'époque, Cliftonville avait infligé un cinglant 10:1 à Saint Malachy's.

56

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

meilleurs réalisateurs de l'histoire de la compétition. Toutefois, l'attaquant néerlandais ne comptait que 12 buts à son actif à 25 ans et 149 jours, l'âge de Messi. Raul reste en tête de ce classement avec 71 unités. Depuis son doublé moscovite, le Barcelonais a trouvé le chemin des filets dans 19 villes européennes différentes, ce qui le place sur un pied d'égalité avec l'attaquant espagnol. Le numéro 10 du Barça est aussi le premier joueur à marquer plus d'un but dans 15 matches de Ligue des champions de l'UEFA, devant Raul. De son côté, Xavi a disputé son 124ème match de Ligue des champions de l'UEFA. Il rejoint Clarence Seedorf à la quatrième place du classement des joueurs les plus expérimentés dans la prestigieuse compétition européenne, derrière Raul (142 matches), Ryan Giggs (131) et Iker Casillas (126).

11

secondes, c'est le temps qu'il aura fallu à José Antonio Reyes pour inscrire le cinquième but le plus rapide de l'histoire de la Liga, ce lundi 19 novembre. Aucun autre joueur du FC Séville n'avait touché le ballon au moment où l'ancien attaquant d'Arsenal a ouvert le score, profitant d'une erreur de Miguel Adrian, le gardien du Betis. L'international espagnol n'avait plus marqué dans le derby de Séville depuis neuf ans. Seuls Joseba Llorente, pour Valladolid, après sept secondes en 2008, Dario Silva pour Malaga, après huit secondes en 2000, Carlos Diarte, pour Valence, après dix secondes en 1977, et Mariano Armentano, pour Osasuna, après dix secondes en 2001, ont été plus prompts à ouvrir le score. Reyes est aussi devenu le buteur le plus rapide de l'histoire de ce derby, effaçant par la même

buts en Ligue des champions de l'UEFA, c'est ce qu'affiche le compteur personnel de Lionel Messi au lendemain du doublé réussi à l'occasion de la victoire (3:0) du FC Barcelone sur le terrain du Spartak Moscou. L'Argentin rejoint Ruud van Nistelrooy à la deuxième place du classement des

PUBLICITÉ

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Centre hospitalo-universitaire Mustapha Place du 1er Mai - Alger NIF : 095 516029000145

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ

Suite à l’examen et l’analyse des différentes soumissions reçues dans le cadre de la consultation N° 31/2012 portant sur : L’entretien et la réparation du laboratoire de parasitologie mycologie Lot n° 2 : climatisation

Et conformément à l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 10/236 modifié et complété du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics. En se basant sur les critères de choix fixés dans le cahier des charges. Résultat de l’évaluation technique et financière de l’appel d’offres : Soumissionnaire

NIF

Note technique

SARL ECRC

0999256276916

73

Délai

Offre financière DA/TTC

06 mois 13 390135,20

Critère de choix

L’offre la moins disante

Les autres soumissionnaires peuvent se rapprocher du service contractant au plus tard 3 jours à compter du premier jour de publication de cet avis pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière. Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 modifié et complété du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, un délai de 10 jours est accordé aux soumissionnaires pour introduire leurs recours au niveau de la commission des marchés ministérielle du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à compter de la date de la parution de cet avis.

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 950 180

occasion le record établi Pepe Mel (35 secondes), l'actuel entraîneur du Betis, en 1990/91. Le héros du jour a terminé la rencontre avec deux buts, tout comme Federico Fazio. Grâce à eux, le FC Séville a évité un cinquième match sans victoire face à son voisin et rival, ce qui aurait constitué une première embarrassante. Le Croate Ivan Rakitic a même porté la marque à 5:1 dans les arrêts de jeu. Les Rojiblancos n'avaient plus connu une telle efficacité offensive face au Betis depuis près de 70 ans.

nait son triplé au terme d'une magnifique action individuelle, entamée au niveau de la ligne médiane. Ce succès confirme l'impressionnante remontée du Spartak Zlatibor au classement. Après avoir perdu lors des quatre premières journées, les hommes de Petar Kurcubic ont entamé une série de neuf matches sans défaite. Désormais cinquièmes, les Plavi Golubovi ont pris 16 points sur les six dernières rencontres.

7

défaites consécutives, telle est la série à laquelle la Sampdoria a mis fin en s'imposant 3:1 devant le Genoa. De leur côté, les Rossoblu restent sur six défaites de rang, ce qui ne leur était plus arrivé depuis 1992. Dernier homme à avoir mené la Samp à la victoire dans le Derby della Lanterna en avril 2010, Gigi Del Neri a perdu les cinq matches disputés depuis son arrivée à la tête de Genoa. Ce succès permet à la Sampdoria de sortir provisoirement de la zone de relégation. En revanche, Del Neri et ses joueurs se retrouvent bons derniers.

3

buts ont été inscrits dans les 11 dernières minutes par Aleksandar Noskovic, ce samedi 17 novembre en Superliga serbe. Sous son impulsion, le Spartak Zlatibor Voda a renversé une situation compromise pour s'imposer (3:1) devant Jagodina. Le milieu de terrain de 23 ans n'était entré en jeu que depuis huit minutes lorsqu'il a remis les deux équipes à égalité d'une reprise de volée à bout portant, à la 83ème minute. Noskovic a ensuite donné l'avantage aux siens dans le temps additionnel, d'un geste plein de finesse. Quelques secondes plus tard, il sig-

République Algérienne Démocratique et Populaire WILAYA DE M’SILA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS Numéro d’identification fiscale (NIF) : 09.90.28.01.90.36.671

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. La Direction des travaux publics de la wilaya de M’sila - DTP - informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé au deuxième appel d’offres à la concurrence nationale restreint, publié dans les quotidiens nationaux Maracana en langue étrangère du 05 juin 2012 et El Massar El Arabi en langue nationale du 06 juin 2012 et la deuxième consultation du 08/07/2012 pour la réalisation du projet : Dans le cadre du programme PCCE 2010 pour la réalisation des travaux suivants : Lot : Travaux de protetion des talus OA sur RN 45 - Pont Baniou (02) au PK 96+400 - Pont Baniou (03) au PK 97+800 - Pont Medjaoui au PK 97+470 Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières conformément aux critères prévues dans le cahier des charges, le marché est attribué à titre provisoire à l’entreprise suivante : Entreprise

Montant de l’offre

Délais

ETP SERO-EST BATNA NIF :0980 0501 00206 52

55.519.425,00

05 mois

Note technique Offre financière /100 points 90.00

Moins disant

Tout soumissionnaire contestant ce choix, peut introduire un recours dans les dix (10) jours qui suivent la date de la première publication du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au BOMOP, auprès de la commission des marchés de la wilaya de M’sila, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics. Les soumissionnaires sont invités de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis d’attribution provisoire du marché à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N°950 149

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITTE

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 République Algérienne Démocratique et Populaire WILAYA DE M’SILA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS Numéro d’identification fiscale (NIF) : 09.9028019036671

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction des travaux publics de la wilaya de M’sila, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à la 2e consultation lancer en date du 19 septembre 2012 après l’appel d’offres national à la concurrence nationale restreint infructueux, publié dans les quotidiens nationaux ???? du 10 avril 2012 et Maracana du 11 avril 2012 et après 1ère consultations infructueuse, pour la réalisation du projet : Achèvement réhabilitation CW 08 entre Guetfa Ouled Ali Ben Daoud Lot : Achèvement réhabilitation CW 08 entre Guetfa Ouled Ali Ben Daoud Entreprise

Montant de l’offre

Délais

Note technique /100 points

Offre financière

Achèvement réhabilitation CW 08 entre Guetfa Ouled Ali Ben Daoud Lot : Achèvement réhabilitation CW 08 entre Guetfa Ouled Ali Ben Daoud ETPH SADI KRIMO Ouled Moussa Boumerdès NIF : 197416420076718

145.891.980.00 DA

10 mois

75.50

Offre moins disant parmi les soumissionnaires qualifiés techniquement

Tout soumissionnaire contestant ce choix, peut introduire un recours dans les dix (10) jours qui suivent la date de la première publication du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au BOMOP, auprès de la commission des marchés de la wilaya de M’sila, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics. Les soumissionnaires sont invités de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis d’attribution provisoire du marché à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 950 136

République Algérienne Démocratique et Populaire MINISTÈRE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE M’SILA

AVIS D’ANNULATION D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHÉS

Conformément aux dispositions du décret présidentiel portant réglementation des marchés publics et en vue du désistement de l’entreprise de réalisation, la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de M’sila, informe l’annulation de l’attribution du projet ci-dessous paru en date du 16/05/2012 et Maracana. N°

245

201

Nom du soumissionnaire

Projets

Obs

TORKI NOURI

Réalisation des travaux d’éclairage publique pour 144/1000 LSP commune de M’sila

Annulation d’attribution

ZOUAOUI FOUD

Réalisation des travaux d’éclairage publique pour 50/500 LSP commune de Aïn Khadra

Annulation d’attribution

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 950 151

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE BOUMERDES DAIRA DE BOUMERDES COMMUNE DE BOUMERDES N° /SG/2012

WILAYA DE BOUMERDES DAIRA DE BOUMERDES COMMUNE DE BOUMERDES N° /SG/2012

Le Président de l’Assemblée Populaire Communale de Boumerdes lance un avis de recrutement sur titre aux résidants de la wilaya de Boumerdes pour un (01) poste dans le corps de médecins vétérinaires de l’administration territoriale. Les candidats désirant participer au concours peuvent se rapprocher du siège de la commune, bureau du secrétariat du P/APC pour le dépôt de leurs dossiers, tous les jours de la semaine, à l’exception du vendredi et samedi.

Le Président de l’Assemblée Populaire Communale de Boumerdes lance un avis de recrutement sur titre aux résidants de la wilaya de Boumerdes pour trois (03) postes dans le corps de contrôleur principal d’hygiène, salubrité publique et environnement. Les candidats désirant participer au concours peuvent se rapprocher du siège de la commune, bureau du secrétariat du P/APC pour le dépôt de leurs dossiers, tous les jours de la semaine, à l’exception du vendredi et samedi.

AVIS DE RECRUTEMENT Grade

Nombre de poste

Médecin vétérinaire de l’administrati on territoriale

01

Conditions de recrutement

Titulaire du diplôme de médecin vétérinaire de l’administration territoriale.

Pièces exigées

OBS

- Demande manuscrite, - Fiche de résidence, - Copie légalisée du diplôme de la spécialité demandée, - Copie justifiant la position vis-à-vis du service national, - Attestation de travail justifiant l’expérience professionnelle (cas échéant), - Casier judiciaire n° 03, - Relevé de notes de la dernière année scolaire ou carrière professionnelle selon le cas, - 02 enveloppes libellées à l’adresse du candidat.

Remarque : La durée de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours à compter de la date de publication du présent avis.

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 950 076

AVIS DE RECRUTEMENT Grade

Contrôleur principal d’hygiène, salubrité publique et environnement

Nombre de poste 03

Conditions de recrutement

Titulaire du diplôme de technicien supérieur ou d’un titre reconnu équivalent dans l’une des spécialités ciaprès : - Biologie et microbiologie terrestre et marine, - Chimie, - Ecologie, - Science de la mer, - Contrôle de la qualité dans les industries agroalimentaires, - Exploitation des réseaux d’alimentation en eau potable, - Exploitation et maintenance des réseaux d’assainissement, - Exploitation des stations de traitement, - Traitement des eaux, - Gestion et économie de l’eau, - Environnement et propreté, - Gestion et recyclage des déchets.

Pièces exigées

OBS

- Demande manuscrite, - Fiche de résidence, - Copie légalisée du diplôme de la spécialité demandée, - Copie justifiant la position vis-à-vis du service national, - Attestation de travail justifiant l’expérience professionnelle (cas échéant), - Casier judiciaire n° 03, - Relevé de notes de la dernière année scolaire ou carrière professionnelle selon le cas, - 02 enveloppes libellées à l’adresse du candidat.

Remarque : La durée de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours à compter de la date de publication du présent avis.

Maracana N° 1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 - ANEP N° 950 074

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE CHELSEA : Roberto Di Matteo viré

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

21

OM : Apruzesse «Une immense fierté d’avoir porté ce maillot»

le maillot de l’OM. Marseille (1-0). Un souvenir Arrivé cet été à l'OM pour Vainqueur de la Ligue des J’ai toujours eu espoir que cela se impérissable pour ce joueur renforcer l'équipe réserve, champions en mai dernier, produise et là, j’ai réalisé le rêve amateur de 27 ans. "J’en ai Fabrice Apruzesse a eu le Roberto di Matteo n'est de ma vie. Peu importe la suite, pleuré. Quand on est petit et bonheur de fouler la pelouse du désormais plus l'entraîneur de c’est une immense fierté d’avoir qu’on commence à jouer au stade Chaban-Delmas durant 17 Chelsea. Le technicien italien a football, on rêve de porter un jour porté le maillot de l’OM en minutes, dimanche lors de été remercié par ses dirigeants Ligue 1", a confié ce dernier Bordeauxaprès la défaite sur le terrain de mercredi à La la Juventus (3-0) mardi soir, qui Provence. compromet très fortement les chances des Londoniens sur la scène européenne. Vincent Labrune a coupé court à la rumeur Drogba. Invité à commenter la possible venue de l'attaquant "Les dernières ivoirien, le président de l'OM a expliqué que les règlements internationaux ne permettaient pas d'envisager cette performances et opération. "Ce n’est pas possible. Ce type d’opération à cette période de l’année est interdit par la FIFA. Si Thierry les résultats de Henry a pu faire une pige avec Arsenal (en janvier 2012), c’est parce que c’était pendant le mercato. On ne peut l'équipe n'ont pas même pas se poser la question. On peut broder et faire rêver les supporters mais c’est impossible, a expliqué été assez bonnes ainsi le dirigeant phocéen sur les ondes de RMC. Fin de la conversation. Si Didier Drogba veut venir à et le Board a senti l’OM au mois de janvier, je veux bien mais il y a la CAN. Sinon, évidement que je suis preneur de qu'un changement tous les grands joueurs qui sont capables de faire des sacrifices financiers. Si Lionel était nécessaire", peut-on Messi veut venir, je suis d’accord. Mais on parle dans le vide. Ce lire dans le communiqué publié serpent de mer m’agace". sur le site du club. Chelsea, qui reste sur trois matches sans victoire en Premier League, reste sur trois rencontres sans victoire en championnat avant de recevoir Manchester City dimanche. Le nom du successeur de Di Matteo sera annoncé A peine envisagée, déjà éteinte. Un an après les contacts avancés qui avaient été noués entre le PSG et prochainement. David Beckham, une nouvelle rumeur de l'arrivée du Space Boy dans la capitale avait été envisagée ce mardi à la suite des propos de l'ancien joueur de Manchester United qui déclarait vouloir: "connaître un dernier défi avant la fin de [sa] carrière de joueur". Mais elle n'a jamais été envisagée pour cet hiver, comme l'a confié Carlo Ancelotti en conférence de presse: "Nous n’avons fait aucune offre pour Beckham, bonne chance à lui. Pourquoi ? Parce que notre marché est fermé".

Labrune éteint la rumeur Drogba

BAYERN : Ribéry aurait préféré ne pas jouer

Ménagé lors du nul face à Nuremberg samedi (1-1) par le coach Jupp Heynckes, la faute à des douleurs costales, Franck Ribéry (29 ans, 7 matchs et 3 buts en Bundesliga cette saison) a été aligné face au FC Valence (1-1) en Ligue des Champions. Une titularisation que le milieu offensif bavarois regrette. "Ça été dur pour moi ce soir (mardi, Ndlr). Ça été très difficile, j'ai essayé jusqu'au bout, mais ça n'a pas été un plaisir, j'ai eu très mal (…) J'ai beaucoup discuté avec les kinés. La prochaine fois, je préférerais ne pas jouer quand c'est comme ça", a indiqué l'international français au micro de BeIn Sport. Ce résultat nul envoie les deux formations en 8e de finale de C1.

«Balotelli pourrait être comme C. Ronaldo ou Messi»

«Mario, en dehors du terrain, est un gars fantastique. Parfois, il ne comprend pas ce qu'est son travail et combien son travail est important pour sa vie, mais j'espère pour lui qu'il le comprendra rapidement.» Au moment d'accueillir le Real Madrid, ce mercredi en Ligue des champions, Roberto Mancini, le manager de Manchester City, a évoqué l'épineux cas Mario Balotelli, si talentueux mais tellement difficile à gérer. «Il a 22 ans, mais la vie peut aller vite et j'espère qu'il va s'améliorer car en tant que joueur il pourrait être comme Cristiano (Ronaldo) ou Messi, s'il comprenait que pour être comme eux il faut travailler, garder l'esprit au travail et non pas à d'autres choses qui n'ont pas d'importance. Il a tout pour être l'un des meilleurs joueurs du monde, a ajouté le technicien italien à propos de son compatriote, qui s'est fait remarquer par ses écarts de comportement. Ce n'est pas facile de travailler avec lui, parce qu'en tant que manager on doit s'occuper de 22 joueurs. Mais j'espère qu'il changera.»

Il veut rejouer en Europe

Drogba a envoyé sa demande à la Fifa

Le Championnat chinois ayant pris fin, Didier Drogba souhaiterait rejouer en Europe en attendant de vivre une nouvelle saison sous les couleurs de son club du Shanghai Shenhua. L'attaquant ivoirien a ainsi envoyé sa demande de dérogation à la Fifa en début de semaine. Si elle est acceptée, Drogba pourrait donc renforcer un club anglais (Chelsea) ou français (OM) jusqu'au 19 janvier et son départ à la CAN.

PSG : Ancelotti ne veut pas faire venir Beckham

Thierry Henry, la botte secrète d'Arsenal ?

C

omme l'hiver dernier, Arsenal pourrait faire appel à Thierry Henry. Arsène Wenger n'exclut pas d'offrir une nouvelle pige à l'attaquant français pour notamment palier les départs de certains joueurs à la CAN. Eliminé de la phase finale de Major League Soccer avec les New York Red Bulls, Thierry Henry n'en profite pas pour passer des vacances au soleil. L'attaquant français est en effet actuellement à Londres pour s'entraîner avec Arsenal. Comme la saison passée, l'ancien international tricolore compte se maintenir en forme avec son ancienne formation. Et l'idée d'une nouvelle pige fait son chemin. Prêté par sa formation aux Gunners l'hiver dernier, Henry s'était fait remarquer en disputant quatre rencontres de Premier League, une de Ligue des Champions et deux en coupe nationale, inscrivant au passage deux buts. A 35 ans, l'ancien Monégasque est en pleine forme, comme en témoigne sa nomination pour le titre de meilleur joueur de la saison en Major League Soccer avec 15 buts inscrits et 12 passes

décisives délivrées en 2012. De quoi convaincre Arsène Wenger ?

Décision en janvier

«Vais-je le faire signer à nouveau en janvier ? Je ne sais pas. Je ne l'exclus pas» , a déclaré le manager du club londonien. Le technicien alsacien laisse cependant peu de place au doute. «L'année dernière, je l'avais fait car nous avions perdu Gervinho. Cela tombait bien. Cette année, nous perdons encore Gervinho car la Coupe d'Afrique des Nations se dispute deux ans de suite. Nous allons manquer de joueurs, surtout si Chamakh y va aussi. Je ne peux pas rester comme cela», a-t-il expliqué sur le site officiel du club. Alors que les New York Red Bulls laissent la porte ouverte à un nouveau prêt, on voit mal ce qui pourrait empêcher Henry d'effectuer une nouvelle pige à Londres. «Je pendrai ma décision en janvier», a précisé Wenger. D'ici là, le coach des Gunners en saura un peu plus sur l'état de son effectif et sans doute sur les moyens dont il dispose pour éventuellement se renforcer durant le mercato hivernal.

REAL : Vieira est "amoureux" de Benzema

L'ancien international français avoue craindre l'attaquant madrilène Karim Benzema (24 ans, 10 apparitions et 2 buts en Liga cette saison). "C'est un joueur capable de tout faire. Je vous jure, je suis amoureux de lui. Depuis qu'il est à Lyon, je le dis : c'est le meilleur joueur moderne", a confié Vieira au quotidien espagnol AS.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1178

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N°1177

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

F

MOTS CROISÉS N° 1178 G

H

I

J

K

L

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

Un homme se promène dans un parc à New York. Soudain, il voit un grand chien, enragé, attaquant une petite fille de 7 ans. Les curieux avaient peur et ne s'approchaient pas. Alors, il sauta sur le chien et le tua de ses propres mains. Un policier qui a vu la scène arrive en courant et lui dit: Vous êtes un héros ! Demain, on lira sur les journaux ;''Un courageux New-Yorkais sauve la vie d'une petite fille''. L'homme répond :''mais, je ne suis pas de new York !'' Et l'autre : Et bien, ce n'est pas grave, on lira :''Un courageux Américain sauve la vie d'une petite fille''. Mais, je ne suis pas américain, Monsieur, je suis Nord Africain je viens d'Algérie. Le lendemain, tous les journaux titrent : ''Un arabe massacre un chien américain de race pure, d'une manière barbare, devant les yeux d'une fille de 7 ans, qui pleurait d'angoisse''.

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur - Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1177

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012 06:05 : Eliot Kid 06:15 : Zoé Kézako 06:40 : Ouf le prof 06:45 : TFou 08:25 : Météo 08:30 : Téléshopping 09:20 : Quatre mariages pour une lune de miel 10:15 : Météo 10:20 : Mon histoire vraie 10:50 : Au nom de la vérité 11:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:40 : Petits plats en équilibre 13:50 : Météo 13:55 : Les feux de l'amour 14:55 : Insoupçonnable 16:35 : American Wives 17:25 : Quatre mariages pour une lune de miel 18:20 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix 19:45 : Nos chers voisins 19:55 : Météo + Le JT 20:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 : No Limit 22:50 : New York, section criminelle

09h30 : djourouh el hayet (02) 09h50 : les rêgles d'angelo (04) 10h20 : culture club ''rediff'' 11h15 : campagne électorale 12h00 : journal en français+météo 12h20 : el assifa e'samita (28) 13h05 : dalila oua el zaybaq II (13) 13h50 : aux quatre coins du monde 15h15 : tabaluga III (13) 16h40 : ane oua el asdhika'e (04) 17h05 : el chems el fedhia (28) 17h25 : takder tarbah n°44 18h00 : journal en amazigh 18h25 : djourouh el hayet (03) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : alhane wa chabab n°05 20h00 : journal en arabe 20h50 : séquences d'archives 21h45 : senteurs d'algérie ''El oued 2 éme ptie''' 22h40 : festival de la musique hawzi 23h10 : campagne électorale 00h00 : journal en arabe

Fort de sa première mission, Vincent doit infiltrer le réseau d'un trafiquant d'armes pour découvrir l'identité de son mystérieux chef, qui demeure insaisissable. Pendant ce temps, Juliette est chargée d'élucider l'assassinat d'un homme, abattu à coups de Kalashnikov. Sans le savoir, elle enquête sur le même terrain que son frère, sa victime étant liée à l'homme que recherche Vincent. Ce dernier, lorsqu'il le comprend, utilise les informations de sa soeur pour remonter jusqu'à sa cible. Il se fait aider par Marie, une belle et provocante agente du réseau «Hydra», qui protège sa couverture auprès des criminels...

06:00 : EuroNews 06:45 : Le Marsupilami 07:45 : Garfield & Cie 08:10 : Angelo la débrouille 08:35 : Chaplin & Co 08:45 : Des histoires et des vies 10:35 : Edition de l'outre-mer 10:45 : Consomag 10:50 : Midi en France 11:55 : Météo + Le JT 12:55 : Météo à la carte 13:45 : Si près de chez vous 14:45 : Keno 14:55 : Questions au gouvernement 16:08 : Culturebox 16:10 : Des chiffres et des lettres 16:50 : Harry 17:25 : Un livre, un jour 17:30 : Slam 18:10 : Questions pour un champion 19:00 : 19/20 : Journal + Météo 20:00 : Tout le sport 20:10 : Et si on changeait le monde 20:15 : Plus belle la vie 20:42 : La grande soirée cinéma 20:45 : Air Force One 22:50 : Météo 22:55 : Soir 3 23:20 : Les sorties de la semaine 23:25 : Danger immédiat

00:30 01:55 03:20 03:50 vidéo 04:10 04:15 05:10 05:15 06:35 06:55 08:25 09:55 10:50 12:10 12:20 partie 12:45 14:00 16:10 16:25 18:10 18:20 18:45 19:10 20:05 20:30 suite 20:55 22:20 23:15

: : : :

06:29 : Point route 06:30 : Journal 06:35 : Télématin 08:00 : Journal 08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:35 : Amour, gloire et beauté 09:55 : C'est au programme 10:50 : Météo outremer 10:55 : Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:55 : Météo 2 + Le JT 13:52 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : N'oubliez pas les paroles 19:46 : Paris en plus grand 19:50 : Vestiaires 19:55 : Météo 2 + Le JT 20:40 : Image du jour 20:41 : Météo 2 20:45 : Envoyé spécial 22:15 : Complément d'enquête 23:15 : Grand public

Guillaume Richard est le patron de O2, une société de services à la personne : ménage, garde d'enfants, aide aux seniors font partie des activités quotidiennes de cette entreprise. Comme Jean-Manuel Bajen avant lui, Guillaume Richard décide de devenir un patron incognito. A Caen, c'est auprès de Patricia qu'il découvre progressivement le rude métier d'assistant ménager. Puis à Hyères, Marc, un jardinier, le forme à son métier. Ensuite, il devient assistant d'agence avec Pacôme, puis garde d'enfants aux côtés de Christelle et Marion. Comment ses salariés vont-ils réagir en découvrant que c'était le grand patron ? Cette expérience va-t-elle vraiment changer leur quotidien ? Quel en sera le véritable impact sur la vie future de l'entreprise ?

XIII.2 Hell and Back Again L'oeil de Links Le journal des jeux

: Zapsport : Les spécimens : Nos rêves : All Good Children : Rencontres de cinéma : : La matinale : Cadavres à la pelle : Spécial investigation : Louise Wimmer : Les Guignols de l'info : La nouvelle édition 1ère : La nouvelle édition : Le stratège : L'oeil de Links : Hanna : Têtes à claques : Les Simpson : Le JT : Le grand journal : Le petit journal : Le grand journal, la : Prime Suspect : The Big C : Mad Men

Le saviez-vous ?

00:55 : N.I.H. : alertes médicales 02:30 : M6 Music / Les nuits de M6 06:00 : M6 Music 07:15 : Météo 07:20 : La maison de Mickey 07:45 : Jake et les pirates du pays imaginaire 08:15 : Les blagues de Toto 08:25 : Le petit Nicolas 08:40 : Martine 08:55 : Météo 09:00 : M6 boutique 10:05 : Météo 10:10 : Glee 11:45 : La petite maison dans la prairie 12:45 : Le 12.45 13:00 : Scènes de ménages 13:45 : Les règles secrètes du mariage 15:30 : Hawthorne : infirmière en chef 17:05 : Modern Family 17:35 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100 % mag 19:40 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : Patron incognito 23:45 : Ma petite entreprise à tout prix

HOROSCOPE

Une nouvelle opportunité s'offre à vous, vous pourriez atteindre un objectif décisif. Cela se fera aisément car vous allez trouver en vous le courage et la perspicacité nécessaires. Vous avez toutes les clés en main. Ne laissez pas cette belle occasion vous échapper.

Vous penserez ne plus devoir faire confiance à quelqu'un de votre entourage car vous avez des doutes sur son intégrité. Vous aurez la chance de pouvoir le rencontrer dans de bonnes conditions et vous vous rendez compte qu'il est tout à fait digne de votre intérêt.

Rien ne pourra vous empêcher de faire ce que vous voulez. Surtout que vous serez en grande forme physique. Rien ne pourra vous arrêter dans vos entreprises. Vos anciennes ambitions pourraient se réaliser plus tôt même que vous n'osiez l'espérer.

Vous vous interrogerez sérieusement sur l'état de vos finances. Ne remettez pas à plus tard pour remettre de l'ordre dans vos comptes car à l'évidence rien n'est tellement dramatique dans ce domaine : plaie d'argent n'est pas mortelle, pensez vite à autre chose.

23

Ce ne sera pas l'entente parfaite mais votre persévérance vous conduit sur le chemin de la paix. Ces quelques malentendus passagers vont s'éclaircir grâce à un événement tout à fait imprévu. Restez néanmoins sur vos gardes, on guette discrètement votre attitude.

Vous serez enthousiaste et vous retrouvez confiance en vous. Vous allez faire preuve de courage et de détermination. Vous prendrez les choses au sérieux et une récompense inattendue vous surprendra agréablement. N'hésitez pas à répondre à une invitation.

Il vaudrait mieux planifier à l'avance vos manifestations et vos réunions entre amis, donc organisezvous ; vous pouvez inviter des amis à venir avec de nouvelles personnes et vous ferez ainsi des rencontres intéressantes qui pourraient transformer votre vie affective.

Vous risquez des relations conflictuelles avec un supérieur car vous allez vous exprimer. Profitez-en pour dire tout ce que vous pensez. C'est une opportunité à saisir car vous avez acquis l'expérience nécessaire pour avoir le droit de parler ouvertement et on vous écoutera. Un léger conflit ou un Vous vous devez désaccord avec un cold'avoir la grande lègue ou une connaisforme car certaines sance professionnelle choses commencent pourrait être résolu si à vous agacer. Vous vous acceptiez de faire des conavez une envie folle de tout cessions. Ne soyez pas buté, révolutionner maintenant. rester bloqué sur des positions Prenez le temps de faire intransigeantes ne ferait qu'enquelques mouvements de gym- venimer les choses. Une issue nastique avant d'entreprendre favorable se dessine. votre journée. Vous connaîtrez une Le stress ne peut courte période de plus vous atteindre mécontentement. car votre forme Vous n'aimez pas les physique et mentale sous-entendus et votre atteignent de nouveaux sommets. Essayez de conserver sincérité en souffrira quelque peu même si une personne cette forme merveilleuse qui vous habite et oubliez les soucis proche de vous a tendance à qui empoisonneraient votre vie. minimiser les on-dit. Vous ne pouvez pas ignorer la médisProfitez des instants propices ance exagérée de certains qui s'offrent à vous.

J EUDI

Nuageux dans la matinée Soleil dans l'après-midi Max.21°/ Min.11°

Le cerveau est insensible à la douleur !

Quand on se cogne le pied à un meuble, on ressent une douleur à cet endroit précis de notre corps, grâce à des fibres dits fibres nociceptives présents dans tout le corps humains qui transmettent leurs influx nerveux à travers des voies nerveuses jusqu’au cerveau et c’est l’activité nerveuse de certaines régions du cerveau qui va alors nous faire ressentir de la douleur, mais cet organe contrôleur ne possède pas ces terminaisons nerveuses (les fibres nociceptives) d’où son insensibilité à la douleur !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 05:56 Dohr 12:35 El Assar 15:15 El Maghreb 17:40 El Icha’a 19:03


L’Entretien DU JEUDI

Le co-entraîneur de la sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U17), Malik Zorgane, a bien voulu répondre aux questions de Maracana à travers lesquelles il livre, entre autres, ses impressions sur le match nul de ses jeunes ramené du Botswana (1-1) vendredi passé en match aller du dernier tour éliminatoire de la Coupe d'Afrique de la catégorie prévue en mars prochain au Maroc. Zorgane parle aussi du match retour contre le Botswana ainsi que de la formation des jeunes joueurs. Il donne également son avis sur le niveau du championnat d’Algérie ainsi que sur l’EN drivée par coach Vahid Halilhodzic et qui prépare la phase finale de la CAN prévue l’année prochaine en Afrique du sud. Interview :

24

«Cette CAN est un véritable test pour juger l’évolution des Verts» Maracana N°1888 — Jeudi 22 Novembre 2012

Malik Zorgane (co-entraîneur de l’EN U17) :

Avec du recul, comment voyez-vous ce match nul ramené du Botswana ? Sincèrement, on ne s’attendait pas à voir cette sélection du Botswana jouer ce football si technique. On avait l’habitude de voir des sélections africaines jouer en s’appuyant surtout sur le plan physique et un football rugueux. Mais, je suis surpris d’avoir vu une équipe qui joue très bien au ballon avec des jeunes joueurs bien doués. Et c’est ce qui nous a b i e n arrangés. Cela fait trois m o i s q u e n o u s avons pris en main cette sélection des U 17 et je constate donc en ce cours laps de temps que nos joueurs ont effectué une progression remarquable dans la mesure où ils ont d’abord bien appliqué les consignes. Et ensuite, parce qu’ils ont surtout bien joué. Nous avons marqué deux buts qui nous ont été refusés par l’arbitre. Nous étions menés au score et nous avons pu égaliser et c’est donc une grande satisfaction pour nous. Comment s’est effectué le choix des joueurs ? En réalité, le choix a été fait par nos prédécesseurs. Nous bénéficions donc d’un groupe de jeunes joueurs dont le nombre est de 40. Mes collègues Beljhadj, Kouici et Seraouia et moi n’avons d’autre choix que de travailler avec ce groupe qui est qualifié pour disputer la Coupe d’Afrique. Et quel travail avez-vous effectué durant ces trois mois de préparation ? C’est un groupe de joueurs formés de ceux de l’Académie et quelques autres de clubs. Nous avons surtout travaillé le volet psychologique. Car les joueurs étaient quelque peu frustrés en étant constamment loin de leurs familles. Il fallait donc les encourager en étant régulièrement avec eux et en soutien progressif. Nous avons donc procédé par la suite à quelques changements dans l’effectif mais toujours est-il que les joueurs sont puisés de cette liste préalable des 40 joueurs choisis auparavant. Nous avons donc plus travaillé le côté moral pour libérer les joueurs psychologiquement. Ils ont d’ailleurs bien appliqué les consignes sur le plan tactique et comme ils sont bien doués, cela a porté ses fruits et nous avons donc pu réaliser ce match nul au Botswana. Et comment voyez-vous le match retour ? La prudence est de mise. Ce match nul d’un but partout est un score piège. Ce n’est pas parce que nous avons pu

arracher le match nul à l’extérieur que cette équipe du Botswana est facile. C’est une équipe, comme je l’ai déjà dit, trop technique. Et là, je redoute beaucoup les équipes qui sont pourvues de joueurs techniques. C’est ce qui fait que nous devons faire très attention et ne point sous-estimer nos adversaires. C'est d'ailleurs le discours que nous allons tenir aux joueurs avant la deuxième manche. Il est vrai que nous devons beaucoup travailler le côté offensif car il faudrait marquer des buts et se mettre à l’abri d’une quelconque surprise devant une équipe technique comme le Botswana. Mais, je demeure bien optimiste car nous avons une bonne équipe de jeunes joueurs qui méritent d'être soutenus par le public algérien. Je profite de l'occasion pour lancer un appel aux fans les invitant à venir nombreux lors du match retour prévu le 2 décembre prochain au stade Bologhine. Comment préparez-vous ce match ? Nous allons rentrer en stage jeudi. Nous élirons domicile à Zéralda, mais nous nous entrainerons au stade de Sidi Moussa. Le premier jour ce sera une seule séance au programme. Les deux jours suivants ce sera du biquotidien et enfin nous terminerons les autres journées par un microcycle normal. Que pensez-vous de la formation des jeunes joueurs chez nous ? Sincèrement, nos clubs ne travaillent nullement les jeunes catégories. La preuve, on retrouve certains entraineurs quelconques et qui ne sont pas du tout payés. Nous avons beaucoup de jeunes talents mais ils sont mal encadrés ou pas du tout. Et là, je saisis l’occasion pour demander à qui de droit de bien s’occuper désormais de ces jeunes car ce sont les hommes de demain et les futurs joueurs de l’EN séniors. Il faut travailler à la base. Il faut donner et faire confiance à ces jeunes en les encadrant et en les formant aussi bien sur le plan physique, technique, tactique que moral avec une éducation saine et bien sportive. Ce serait le gage de réussite. Que pensez-vous du professionnalisme dans notre pays ? C’est une bonne chose, certes, mais je pense qu’on est professionnalisé par le haut alors qu’on devrait le faire par le bas. C’est ce qui fait qu’il sera très difficile à parvenir à professionnaliser notre football d’une manière progressive. Il faut revenir au travail de base et commencer la professionnalisation par le bas, c'est-à-dire par la base, soit les jeunes catégories. Comment voyez-vous le niveau technique de notre championnat ? A part 4 ou 5 clubs qui dominent, notre football est d’un niveau moyen. Car en voyant par exemple la dernière finale de la Coupole d’Afrique entre le Ahly et l’EST, nous constatons avec regret que notre football est bien loin du niveau continental. Il y a aussi le fait que le public algérien est aussi exigeant et fait l’erreur de ne chercher que le résultat. Il ne pense plus à voir le vrai football et ceci explique donc cela…. Quelle est votre idée sur cette instabilité qui règne au sein de la corporation des entraîneurs ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Heureusement que la DTN, et à sa tête M. Laroum, est en train d’effectuer un travail remarquable. Des entraîneurs sont suivis et font l’objet des séances de recyclage et de formation sanctionnés par des diplômes. Nous, en tant qu’anciens joueurs, avons l’expérience, mais il faudrait bien étudier aussi les nouveautés du football moderne. C’est ce qui incite donc à une formation. Et là, je pense que mêmes nos présidents de club doivent aussi avoir une formation en matière de gestion pour être à la page et surtout suivre l’évolution moderne du football. Quant à l’instabilité, je pense que le coach algérien doit se respecter et respecter sa fonction. Quelle idée vous faites-vous en tant qu’ancien international de l’EN drivée par coach Vahid Halilhodzic ? Je ne parle pas du match amical contre la Bosnie, mais je dirai que depuis que coach Vahid a pris en main l’équipe depuis une année, les résultats sont là. Beaucoup de victoires et deux défaites seulement contre le Mali et la Bosnie. J’estime que nous possédons un bon groupe de joueurs qui incitent à l’optimisme. On remarque bien une équipe formée de joueurs aussi bien locaux qu’expatriés et c’est de bon augure. Je pense, par contre, qu’il faudrait choisir les joueurs les plus en forme au moment voulu. Il ne faut pas sélectionner le joueur qui fait un seul bon match. Il faut choisir les meilleurs et les plus en forme le jour “j”. C’est avec cet esprit qu’on pourrait aller très loin avec notre sélection nationale. Nous avons un bon effectif, il n’ y a pas de doute là-dessus. Comment voyez-vous le groupe de l’Algérie dans cette CAN-2013 ? C’est un groupe très difficile. Mais j’ai bien confiance au coach et aux joueurs pour effectuer un bon parcours dans cette CAN. Ils sont bien sur le plan tactique et technique et ils ont cette volonté et cette rage de vaincre. Ils peuvent donc bien faire une bonne CAN. Pensez-vous qu’ils puissent arriver aux demi-finales ? Je demeure non seulement optimiste, mais je suis très confiant. De plus, il ne faut pas oublier que cette CAN tombe très bien car coach Vahid travaille avec l’équipe depuis une année et cette CAN va permettre de bien voir l’évolution de l’équipe et ainsi corriger les erreurs. Cette CAN est un véritable test pour juger l’évolution des Verts. Quelle est votre conclusion ? Nous voulons nous qualifier avec cette sélection des U17 à la phase finale de la CAN de la catégorie car ce serait une qualification historique. Je voudrais qu’on fasse comme cette sélection nationale juniors de 1979. En se qualifiant à la prochaine CAN des U17, ce serait non seulement un honneur pour ces jeunes mais aussi un honneur pour l’Algérie et notre football d’une manière générale. Nous voulons bien rendre la pareille à ceux qui nous ont fait confiance et ont fait confiance à ce groupe de jeunes des moins de 17 ans. Interview réalisée par Saïd ben

maracanafoot1887 date 22-11-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you