Issuu on Google+

Mehdi Obeid : «Milan m'a contacté et Halilhodzic me veut compétitif»

Halilhodzic face à la presse demain

www.maracanafoot.com

N° 1874 Mardi 6 Novembre 2012 — Prix 20 DA

LES VERT ET ROUGE MCA préparent le clasico

P7-8

CRB

P13

Alain Michel : «On est à la recherche des solutions pour améliorer notre prestation»

E N

Election du meilleur joueur du continent L’Algérie est-elle sous-cotée ?

P2-3

P12

JSMB LES BÉJAOUIS appelés à confirmer

Sans entraîneur, sans dirigeants et grève des joueurs

Où va le CHABAB ? Hocine Yahi pressenti à la barre technique

Menad : «Il y aura des changements» Yalaoui : «Je décrocherai une place de titulaire»

Metref : «Il n’y aura pas de place pour les sentiments face à la JSK»

P10

USMA On songe déjà à Chlef Roland Courbis à Nice Matin :

"Cela m'aurait plu d'entraîner Nice"

Benamara : «Le meilleur est à venir»

USMH

accablant des Harrachis LEMANE : «NOUS SOMMES TOUJOURS SOUS LE CHOC»

P4,5 et 6

P9

Un rapport

Maintenant il faut battre LE MOULOUDIA

JSK BOUAICHA :

MAZARI : «Nous devons aussi prouver à domicile»

«Gagner à l’extérieur et perdre à domicile, un non-sens»


02

ACTUE EL

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Boulemdais, Boucherit et Koudri veulent séduire coach Vahid Le stage de l’EN réservé aux joueurs locaux a débuté hier

Le stage de l’équipe réservé aux joueurs locaux, a débuté hier au centre sportif technique des équipes nationales, de Sidi Moussa.

L

e coach Vahid Halilhodzic et ses collaborateurs, travailleront avec les joueurs évoluant dans le championnat national professionnel. Rien ne sera laissé au hasard et par le staff technique et par les joueurs locaux, lesquels vont se donner à fond pour gagner la confiance de ce dernier, et étaler toute leur classe. Parmi les 17 joueurs convoqués, figurent dans cette liste trois nouveaux noms. Il s’agit du duo du CS Constantine

Boulemdais le meilleur buteur du championnat et Anthar Boucherit le milieu récupérateur, ainsi que le milieu défensif de l’USM Alger Hamza Koudri. Ces trois joueurs tenteront de faire de leur mieux, pour gagner la confiance du coach Vahid, et continuer la préparation lors du second stage, qui verra l’arrivée des joueurs évoluant dans les clubs étrangers, et de faire partie de l’événement qui attend les Verts le 14 de ce mois contre la Bosnie.

consorts, de faire le nécessaire, pour confirmer qu’ils méritent bel et bien de figurer sur la liste du coach Vahid. Les joueurs locaux qui ne sont pas à leur première sélection doivent cravacher dur, pour continuer à bénéficier de la confiance du coach Vahid, et de ne pas se voir écarter du groupe, sachant qu’il y a d’autres concurrents de taille, qui se bousculent pour se frayer une place chez les Verts.

Ce sera aussi une occasion pour les autres joueurs, lesquels ont pour habitude d’être appelés en sélection entre autres, les Tedjar, Belkalem, Seguer, Aoudia, Doukha et

En prévision du second stage prévu à partir du 11 de ce mois, et ce en prévision du match amical qui aura lieu le 14 Novembre au stade du 5 Juillet contre la Bosnie, le sélectionneur

…ET LES AUTRES POUR CONFIRMER

Gasmi épate Halilhodzic

L’attaquant de l’USM Alger Ahmed Gasmi, s’est illustré lors de la précédente sortie de son équipe, face au WA Tlemcen en signant un triplé. Sous les regards du sélectionneur national, le baroudeur usmiste, n’a pas raté l’occasion, pour marquer de son empreinte ce match, en faisant exploser ses qualités offensives, avec à la clé trois jolis buts inscrits contre les Zianides. Une vraie démonstration de force d’Ahmed Gasmi, qui porte son capital buts à cinq. Gasmi qui se trouve depuis hier en stage avec les Verts, compte épater à nouveau coach Vahid, et tentera de le séduire davantage, pour être de la partie face à la Bosnie le 14 de ce mois. Et veut être présent face à la Bosnie Ahmed Gasmi, cet attaquant de métier qui affiche une forme éblouissante ces derniers temps, comme le témoigne ce triplé signé face au WA Tlemcen, compte saisir l’occasion, durant ce stage réservé aux joueurs locaux, pour gagner davantage la confiance de Vahid Halilhodzic. Il veut surtout saisir l’aubaine en l’absence de Slimani. Le buteur attitré des Fennecs du désert, manquera à l’appel pour cause de blessure, face à la Bosnie. Gasmi souhaite vivement être de la partie contre la Bosnie pour étaler sa classe et gagner des galons auprès du sélectionneur national. A. M.

5 À 6 JOUEURS NE SERONT PAS RETENUS LORS DU SECOND STAGE

Brahimi et Granada s’inclinent à domicile

Les coéquipiers d’Essaïd Belkalem, vont se préparer en conséquence, pour essayer de convaincre coach Vahid. Les joueurs locaux au nombre de 17, feront de leur mieux et tout leur possible, pour attirer l’attention du sélectionneur national, lors des séances de travail qu’ils vont effectuer au centre sportif technique des équipes nationales de Sidi Moussa. Pour rappel, le stage des joueurs locaux a débuté hier, et se poursuivra jusqu’au 9 de ce mois.

QUATRE SÉANCES AU MENU

Le joueur algérien Yacine Brahimi, du FC Granada club pensionnaire de Liga espagnole, a disputé avant-hier soir, un match de championnat, contre

l’Athletic Bilbao. Le FC Granada a cédé les trois points de la rencontre à son invité du jour, en s’inclinant sur le score de 2 buts à 1, sur son terrain du stade Los Cármenes, et devant ses supporters. Le joueur a pris part au match, mais il n’a pu éviter à son équipe la défaite. Les visiteurs ont réussi à achever la première période en leur faveur, avec une avance de deux buts signés par Aduriz (12’ sp et 27’). Les camarades de Brahimi ont réduit la marque à la 57’, par l’international marocain Youcef Al Arabi. Après cette nouvelle défaite, le FC Granada occupe l’avant dernière place au classement, avec seulement 8 points dans son compte. A. M.

national, procédera au tri, et ne gardera que les meilleurs. Lors du second stage des Verts, il y aura la présence des joueurs évoluant à l’étranger, et qui seront au nombre de 15, ce qui fera en tout 32 joueurs. Coach Vahid va dégraisser l’effectif, en écartant lors du second stage par moins de cinq ou six joueurs locaux. Les Djallit, Koudri, El Orfi, Zemmamouche et consorts sont conscients de la lourde tâche qui les attend, et doivent faire preuve de plus de sérieux, de rigueur et d’application durant ces quatre jours de stage, pour convaincre coach Vahid, et se frayer une place dans la liste des joueurs qui seront retenus pour le second stage qui débutera le 11 Novembre prochain. Aomar Moussi

Le second stage à partir du 11 Novembre

Contrairement à ce qui était prévu au départ, où le second stage devra débuter le samedi prochain, le staff technique national et à sa tête le coach Vahid Halilhodzic, a décidé de le programmer le lendemain c'està-dire le dimanche 11 Novembre au centre sportif de Sidi Moussa, avec la présence des joueurs évoluant dans les clubs étrangers. Le stage débutera donc à trois jours seulement du rendez-vous amical contre la Bosnie le 14 du même mois, au stade olympique du 5 Juillet. A. M.

Ghilas toujours muet, Reims défait par Rennes

L’international algérien Kamel Fethi Ghilas, est toujours muet. Samedi soir lors du match comptant pour la 11e journée de Ligue 1 Française face au Stade Rennais, son équipe Reims a laissé des plumes

en s’inclinant sur le score d’un but à zéro. Le but rennais inscrit par Erding à la 41’. Ghilas a joué toute la partie, mais sans parvenir à concrétiser les occasions créées. Après cette défaite, Reims

occupe la 10e place avec 15 points récoltés.

AISSA MANDI EST RENTRÉ À LA 17’ À LA PLACE D’AYITÉ

Quant à l’autre Algérien qui évolue au sein de la formation de Reims,

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Aissa Mandi, ce dernier a commencé la partie, sur le banc des remplaçants. Il est rentré à la 17’ en remplacement du joueur Ayité sorti blessé. A. M.


ACTUE EL

03

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

L’Algérie est-elle sous-cotée ? Election du meilleur joueur du continent

Occupant le second rang des équipes africaines à l’échelle continentale actuellement au classement FIFA, la sélection nationale d’Algérie à travers surtout les joueurs qui la compose, pros ou locaux, ne semble toutefois pas susciter l'enthousiasme ni l'admiration des instances continentales.

Le stratège de Valencia Sofiane Feghouli, seulement présélectionné dans la liste initiale des 34 joueurs retenus par la CAF.

PROGRAMME DES ENTRAÎNEMENTS DES VERTS

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic a tracé le programme des entraînements lors du stage qu’effectuent les joueurs locaux de l’équipe nationale, prévu du 5 au 8 novembre 2012 au Centre Technique National de la FAF à Sidi Moussa. Les Verts s’entraîneront à deux reprises sur le terrain annexe du stade Mustapha Tchaker de Blida et fouleront à quatre reprises le terrain du CTN.

U

ne sacrée déception pour les Fennecs qui auraient pu compter au moins sur la présence de leur joueur vedette du moment le stratège de Valencia Sofiane Feghouli, seulement présélectionné dans la liste initiale des 34 joueurs retenus par la CAF. A la découverte de cette fameuse liste, on ne retrouve aucun joueur algérien. Malgré les bonnes prestations de certains de nos internationaux qui évoluent en Europe, aucun élément n’existe dans cette liste. Ainsi donc et à pareille époque de chaque année, les différentes confédérations consacrent des récompenses pour les meilleurs footballeurs des différents continents. En Afrique, la CAF ne reste pas en marge de ses consœurs. En effet, la CAF a rendu publique dimanche dernier la liste des dix joueurs nommés pour le prix du meilleur joueur africain de l'année. Parmi les dix joueurs nominés, on retrouve sans surprise trois Ivoiriens. Il s’agit de Didier Drogba, vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea en mai dernier, et Yaya Touré, grand artisan du titre de Manchester City en Premier League, mais la nomination de Gervinho, l’attaquant des Gunners, reste toutefois incompréhensible. Sont également cités, le Zambien, Christopher Katongo, couronné lors de la dernière CAN, Pierre-Emerick Aubameyang, déjà auteur de sept buts cette saison en

championnat avec Saint-Etienne, Younès Belhanda, sacré champion de France avec Montpellier, et André Ayew, virevoltant avec l'Olympique de Marseille. Le Sénégalais, Demba Ba, auteur d’une saison extraordinaire avec Newcastle United, a été logiquement retenu au vu de ce qu’il est en train de réaliser en Premier League.

BELHANDA ET M’SAKNI SAUVENT LA FACE DE L’AFRIQUE DU NORD ET ÉNIGMATIQUE ABSENCE D’ETO’O

Le Nigérian, John Obi Mikel du FC Chelsea figure également dans liste, mais on ne retrouve point de

Samuel Eto'o, transféré au club russe l'Anzhi Makhachkala. Il semble que ses déboires en sélection l’ont éliminé, mais le Cameroun reste représenté par le nouveau Barcelonais, Alexandre Song. Concernant les pas du nord de l’Afrique, on retrouve seulement un joueur. Il s’agit du Marocain, Belhanda, alors qu’aucun joueur tunisien, algérien, libyen ou égyptien n’est retenu. Au niveau des joueurs locaux, là aussi il n’y a aucun joueur algérien. On retrouve deux Zambiens, Rainford Kalaba et Stoppila Sunzu qui évoluent au TP Mazembe, le Tunisien de l’ES Tunis, Youssef Msakni et l’Egyptien Mohamed Aboutrika.

Le Camerounais, Yannick N’Djeng, qui a déjà joué dans le championnat algérien sous les couleurs de la JSMB, complète la liste.

Le programme :  Lundi 05 Nov : 16h30 (Centre technique National de la FAF à Sidi Moussa)  Mardi 06 Nov : 10h00 (Stade Mustapha Tchaker de Blida) 16h30 (Centre technique National de la FAF à Sidi Moussa)  Mercredi 07 Nov: 10h00 (Stade Mustapha Tchaker de Blida) 16h30 (Centre technique National de la FAF à Sidi Moussa)  Jeudi 08 Nov : 2012 : 10h00 (Centre technique National de la FAF à Sidi Moussa)

HALILHODZIC FACE AUX MEDIAS DEMAIN

Le sélectionneur de lʼéquipe nationale de football, le Bosnien Vahid Halilhodzic tiendra ce mercredi un point de presse au stade de stade Mustapha Tchaker de Blida (11h30), a annoncé lundi la Fédération algérienne de football (FAF). Ce rendez-vous face à la presse interviendra après le début lundi du stage réservé aux joueurs locaux, au centre technique national de Sidi Moussa, en présence de 17 éléments. Le coach national évoquera le match amical prévu le 14 novembre face à la Bosnie-Herzégovine, au stade du 5 juillet dʼAlger (18h00).

MEHDI OBEID: «MILAN M'A CONTACTÉ ET HALILHODZIC ME VEUT COMPÉTITIF»

Par Hiba Yasmine

L'international espoir algérien évoluant à Newcastle (Angleterre) Mehdi Obeid a accordé une interview au site français "sport". Une interview dans laquelle il a fait le potin sur sa jeune carrière en Angleterre, son passage à Lens et la possibilité de son retour an ligue 1 française lors du mercato hivernal et surtout de l'équipe nationale.

Q

uestionné au sujet de sa probable convocation en EN, Obeid a déclaré qu'il s'est entretenu avec l'entraîneur national Halilhodzic et que ce dernier lui a demandé de jouer le plus de matchs avec son équipe pour être compétitif et espérer une convo-

cation pour rejoindre l'EN. «J'ai joué la coupe d'Afrique en juniors avec l'Algérie et le coach national m'a vu à l'œuvre et m'a conseillé d'être régulier avec mon équipe ou, aller jouer sous forme de prêt dans une autre équipe pour bénéficier de plus de temps de jeu et pouvoir être sélectionnable avec les Seniors. Et croyezmoi, c'est mon rêve.» Avant d'ajouter : «Le fait de ne pas jouer, même si, ça me fait un pincement au cœur, ne me dérange pas trop vu les grands joueurs qui sont à chaque fois sur le terrain. Des joueurs d'un grand niveau et le fait de les suivre à partir des tribunes m'aide beaucoup pour apprendre. Ce n'est pas chose aisée d'être un joueur à Newcastle. Je pense que j'aurai ma chance lors des matchs de coupe comme ce fut le cas la saison passée où j'ai eu ma chance de disputer deux rencontres. Et puis il ne faut pas

oublier que je joue régulièrement avec l'équipe réserve ce qui veut dire que je suis toujours en possession de mes qualités physiques et techniques.»

«J'AI ÉTÉ CONTACTÉ PAR LE AC MILAN»

Retournant sur le mercato de l'été dernier Mehdi Obeid a souligné l'intérêt que portait le célèbre club italien, le Milan AC pour lui : «J'ai été contacté lors du mercato dernier par le Milan AC, mais mon entraîneur a été contre l'idée que je quitte Newcastle et a insisté pour que je reste. Il m'a par la suite conseillé d'aller jouer lors du prochain mercato hivernal pour un club de ligue 2 anglaise. J'ai aussi reçu des offres de plusieurs clubs de ligue 1 fançaise et je ne suis pas contre l'idée de retourner en France sous forme de prêt pour la demi saison prochaine. H. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


JSK

04 REMACHE VAT-IL RETROUVER SON POSTE DE PRÉDILECTION ?

Belkacem Imad Remache, qui a manqué à lʼappel face au CSC, pour cause de suspension, sera de retour à la compétition, ce samedi, contre le MC Alger. Remache, qui a été utilisé ces derniers temps par Enrico Fabbro, comme ailier droit, peut bien retrouver son poste de prédilection, à savoir celui dʼarrière droit, en remplacement de son équipier Djamel Eddine Benlamri suspendu pour la circonstance. Fabbro peut procéder ainsi, en renouvelant sa confiance à Bencherifa en attaque et en alignant Remache au poste dʼarrière droit.

BENLAMRI REGRETTE DÉJÀ DE RATER LE CLASICO Le défenseur axial des Canaris du Djurdjura Djamel Eddine Benlamri, sera le grand absent, samedi prochain lors du Clasico, face au Mouloudia dʼAlger. Le joueur a été expulsé samedi passé par lʼarbitre Bichari, face au CSC. Une absence de taille pour lʼéquipe kabyle, le poids de ce joueur. Benlamri regrette, dʼores et déjà, de rater le Clasico entre la JSK et le MCA. Lʼex-Nahdiste se contentera donc de suivre la partie à partir des tribunes.

BELKALEM EN STAGE AVEC L’EN

Essaïd Belkalem, le robuste défenseur kabyle, nʼa bénéficié que dʼune journée de repos, contrairement au reste du groupe, et ce, pour la simple raison quʼil est convoqué en équipe nationale par Vahid Halilhodzic. Belkalem se trouve depuis hier en regroupement au Centre sportif technique des équipes nationales de Sidi Moussa, depuis hier lundi. Le sélectionneur national a programmé un stage pour les joueurs locaux du 5 au 9 de ce mois. A.M.

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

QUATRE SÉANCES D'ENTRAÎNEMENT AU PROGRAMME

Le staff technique des Canaris du Djurdjura a programmé quatre séances dʼentraînement, avant le jour «j». Les joueurs, qui vont reprendre du service cet après-midi, auront droit à trois autres séances, demain, jeudi et vendredi. Ce sera une occasion pour le coach Fabbro et son adjoint Karouf dʼapporter des correctifs et aux joueurs de sʼappliquer davantage, afin quʼils soient prêts pour le prochain rendez-vous qui sʼannonce, dʼores et déjà, palpitant.

LIGUE 1

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS AUJOURD’HUI À 16H

Les camarades de Salim Hanifi, qui ont bénéficié de deux jours de repos, après le match disputé et gagné, samedi passé au stade Chahid-Hamlaoui face au CSC, vont reprendre du service aujourdʼhui. Les poulains de Fabbro et Karouf seront appelés à replonger dans le bain de la préparation en prévision du Clasico face au MCA, cet après-midi au stade du 1e-Novembre de Tizi-Ouzou à partir de 16h.

Maintenant il faut battre LE MOULOUDIA

Par Aomar Moussi

Les coéquipiers de Mekkaoui retrouveront le chemin des entraînements, cet aprèsmidi au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou. Une reprise sous de bons auspices, et avec beaucoup d’enthousiasme pour les joueurs kabyles.

C

es derniers, auréolés par leur dernier succès arraché au stade Hamlaoui contre le CS Constantine, prépareront le Clasico avec confiance et avec un moral au beau fixe. Les partenaires de Rial auront à cœur de confirmer leur retentissant succès réussi haut la main, face aux poulains de Roger Lemerre, ce samedi contre le Mouloudia d’Alger. Un match à ne pas rater si les poulains de Fabbro et Karouf veulent aller encore de l’avant et remonter de plus en plus au classement. Ce ne sera pas facile, devant un adversaire de taille comme le Mouloudia, mais les Sedkaoui, Maroci, Messaâdia et consorts sont capables de rafler la mise. C’est encore trop tôt de parler du Clasico, sachant que quatre jours nous séparent du rendez-vous, mais la concentration doit être de mise du côté kabyle. Tout le monde est mobilisé pour ce prochain rendez-

vous qui attend la JSK, les supporters, les dirigeants, les joueurs et le staff technique. Chacun préparera ce rendez-vous à sa façon, et ce, pour l’unique objectif de s’offrir une autre victoire, face au MCA pour se hisser en haut du tableau. Désormais, il faut se préparer en conséquence pour espérer battre le Mouloudia de Djamel Menad, qui n’a pas encore fléchi, depuis l’intronisation de ce dernier à la barre technique du doyen des clubs algériens.

LES JOUEURS DÉCIDÉS À GARDER CETTE BONNE DYNAMIQUE

Les camarades de Kaci Sedkaoui ne comptent pas lâcher prise. Ils sont armés d’une grande volonté pour aller encore de l’avant et enchaîner avec d’autres succès. Le Clasico reste un derby qui va certainement drainer la foule des grands jours. Les Hanifi, Belakhdar, Messaâdia et autres sont animés d’une volonté de fer et ne jurent que par la victoire, même si leur futur adversaire aura pour nom le Mouloudia d’Alger. Les

Une autre victoire face au MCA pour se hisser en haut du tableau

joueurs kabyles, qui ont le vent en poupe, sont déterminés plus que jamais à rafler la mise samedi prochain, et ce, quel que soit le prix à payer. Ils ne veulent en aucun cas décevoir leurs supporters qui seront certainement au rendez-vous et en grand nombre pour les soutenir et les encourager. Les protégés de Fabbro et Karouf promettent de faire tout leur possible pour garder cette bonne dynamique de victoire, en réussissant la passe de deux. A. M.

Hannachi en fin connaisseur Depuis qu’il a accordé plus de prérogatives à Karouf, l’équipe tourne bien

S’il y a quelqu’un dans la maison kabyle qui connaît bien son métier mais aussi le football, c’est le président Moh Cherif Hannachi. Malgré les faux pas concédés par l’équipe, le boss Hannachi a toujours cru en les capacités des joueurs, mais surtout du staff technique, en renouvelant sa confiance à Fabbro.

M

ais, Hannachi, en fin connaisseur et ayant beaucoup d’expérience dans le domaine, et connaissant parfaitement les qualités et les compétences de Mourad Karouf l’adjoint entraîneur, n’a pas hésité une seule seconde à réunir le staff technique, tout en accordant plus de prérogatives à l’ancien arrière droit international. L’équipe, qui évoluait

au début de la saison en 4-4-2, joue en 4-3-3, et ce, depuis l’implication de Mourad Karouf dans les choix tactiques et les choix des joueurs. Karouf, qui connaît assez bien l’équipe, a su comment donner un plus et apporter sa touche en permettant ainsi à l’équipe de bien tourner et de pratiquer du beau football. Hannachi n’avait pas du tout tort et a su comment rendre «service» à Fabbro, en lui associant Karouf, et en l’invitant à collaborer étroitement avec ce dernier. Une décision qui soulage apparemment tout le monde, y compris Fabbro qui était sur un siège éjectable, à chacune des sorties de la JSK. Karouf est un bon adjoint pour Fabbro et il lui a bien donné de l’assurance et conforté dans son poste d’entraîneur. Car si l’Italien avait continué à jouer en 4-4-2, tout en négligeant son adjoint, il aurait été limogé ou cédé sa place. Le président Hannachi a donc choisi le bon

moment en donnant plus de prérogatives à Mourad Karouf lequel a réussi à apporter un plus sur le plan tactique. Tant mieux pour tout le monde.

HANNACHI PROMET UNE PRIME DE 20 MILLIONS

D’après une source proche des affaires courantes de la maison kabyle, le président Hannachi tout heureux après le retentissant succès réalisé en dehors de ses bases par les joueurs, aurait promis à ces derniers une prime conséquente, en cas d’un autre succès face au Mouloudia d’Alger samedi prochain, lors du match comptant pour la 10e journée du championnat national professionnel de Ligue 1. Le boss des Canaris du Djurdjura promet, selon notre source, une prime de 20 millions, en cas d’une victoire face au MC Alger. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Mazari : «Nous devons aussi prouver à domicile» Entretien réalisé par Said Aberkane

Le portier Kabyle,Mazari, que nous avons contacté, se dit, heureux de ses trois points ramenés de l’extérieur samedi dernier, face au CS Constantine. Cet élément estime que ce succès sera bénéfique pour nous afin d’aborder notre prochain rendezvous face au Mouloudia d’Alger, avec beaucoup plus de confiance et de volonté. Ce portier et ses coéquipiers sont déterminés à continuer sur leur lancée et sont condamnés à confirmer ce samedi devant les Mouloudéens.

Après deux jours de repos, vous allez reprendre les entraînements aujourd’hui, comment vous sentez-vous ? C’est vrai qu’on aurait voulu bénéficier de plus de repos, surtout que nous avons disputé un match très intense samedi dernier face au CS Constantine, au cours duquel les deux équipes ont joué toutes leurs cartes pour engranger les trois points de la victoire. Bon, on s’est contentés de cette journée, avant de replonger dans le bain de la préparation et espérer terminer sur une bonne marche cette phase aller. Peut-on dire que la victoire vous a fait oublier un tant soit peu les deux derniers revers et que vous comptez continuer sur cette lancée en jouant à fond ? Je vous l’accorde, c’est vrai qu’on aurait senti une énorme déception si l’on s’était battus par le CS Constantine. Dieu merci, nos efforts ont été récompensés et nous avons renversé la vapeur à la fin du match, ce qui nous a fait énormément plaisir. Maintenant nous devons penser à notre prochain clasico face au MCA. Justement, vous affrontez le MCA prochainement, dans une rencontre qui s’annonce difficile… Jusqu’à maintenant, toutes les rencontres jouées étaient serrées, j’ai pu vivre de prés comment les équipes se préparaient pour affronter la JSK , ça reste pour elles une référence. S’agissant du MC Alger, je n’ai pas à dire grand-chose, du moment que souvent les matchs qui opposent les deux

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Teams sont d’un très bon niveau. Le match ne sera donc pas facile, chacun de nous fera en sorte de prendre les trois points très importants en cette fin de parcours où chaque équipe fera le maximum pour atteindre ses objectifs. Nous concernant, on sait bien qu’il y a la possibilité d’une place confortable sur le podium, autant déployer tous nos moyens pour parvenir à concrétiser cet objectif. En êtes-vous capables ? Oui, et j’en suis convaincu. Nous avons prouvé à plusieurs reprises que la JSK est capable de battre les meilleures équipes. Et nous sommes déterminés à le faire pour tenter de réaliser notre objectif, à savoir arracher une autre victoire, après notre dernier succès. Et également pour confirmer notre bonne santé. Comment voyez-vous cette confrontation ? Personnellement, je m’attends à ce que le match soit serré. C’est une rencontre très importante, et ça va se jouer sur des petits détails. De notre côté, nous savons très bien ce que nous avons à faire. Les Mouloudéens qui restent sur un bon résultat à l’extérieur, en revenant avec le point de nul d’Oran, veulent certainement confirmer. Nous, les joueurs, on est conscients de cette tâche et on est déterminés à empocher les trois points de la victoire face à cette coriace équipe, qui nous restent impérative. La victoire, vous y croyez ? Il n y a aucun doute là-dessus. Ce match est très important pour nous. Nous avons un objectif, et pour l’atteindre, nous n’avons plus le droit à l’erreur. On doit continuer sur notre lancée et confirmer notre dernier résultat positif en championnat face au CSC , si nous voulons continuer notre ascension, nous n’avons d’autre choix que de gagner. Sincèrement, croyez-vous toujours en vos chances de finir la phase aller parmi les trois premiers ? Il nous reste six matchs à disputer avant la fin de la première manche, c’est donc pas moins de dix huit points qui seront en jeu, et je suis sûr et certain qu’une victoire ce week-end, va nous permettre de glaner quelques places au classement général en espèrant finir la phase aller dans les trois premiers. S. A.

05 JSK

RESTER SUR LA LANCÉE

Pour cette confrontation face au MC Alger, comptant pour la 10 ème journée du championnat, qui aura lieu samedi prochain au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, c’est dans d’excellentes conditions que les Kabyles se présenteront ce week-end pour affronter la formation du MC Alger qui, de leur côté aussi, affichent d’assez belles dispositions, notamment sur le plan psychologique, après le dernier nul ramené de l’extérieur contre le MCO. Néanmoins, cela risque d’être insuffisant pour impressionner des locaux qui restent sur une belle victoire à l’extérieur, et qu’ils ont pour seul et unique objectif de perpétuer autant que faire se peut. En tout cas, c’est dans le meilleur état d’esprit que les poulains de Fabbro et ses collaborateurs aborderont la rencontre de ce week-end dont le gain ne devrait pas leur échapper, d’autant plus qu’ils se présenteront avec pratiquement tous leurs atouts. En effet, hormis Benlamri qui ne prendra pas à ce rendez-vous, l’on notera le retour du latéral droit Belkacem Remache dont la présence ne pourra que donner davantage confiance au comparti-

ment de la défense et ce, au moment où l’attaque a retrouvé toute son efficacité depuis que Messaâdia, Hanifi et Bouaicha ont enfin retrouvé leurs bonnes marques. La venue du MC Alger pourrait encore une fois leur procurer une autre bonne source de motivation pour confirmer leur bonne lancée et réaffirmer leurs ambition de terminer buteur.

LE MCA DANS LE COLLIMATEUR DÉS AUJOURD’HUI

Revenir avec la victoire devant la formation du CS Constantine, les Jaune et Vert vont en découdre avec le Mouloudia d’Alger, ce week-end au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Une nouvelle sortie à domicile face à cette redoutable équipe du MCA. Des retrouvailles entre les Kabyles et les Mouloudéens qui commencent à alimenter les discussions dans le camp du club Kabyle, vu le classement actuel des gars de la ville des Genêt en championnat. Et dés aujourd’hui, les coéquipiers de Rial reprendront le chemin des entraînements, après avoir bénéficié de deux jours de repos. Un

repos qu’ils ont eu finalement avant-hier et hier, pour ensuite mieux préparer dés cet après-midi leur prochain match face au Mouloudia. Un MCA déjà dans le collimateur des Jaune et Vert, comme jamais auparavant.

OUBLIER LE MATCH DE CONSTANTINE

Il faut oublier le match face au CS Constantine. Il faudra faire très attention à l’avenir. Le dernier succès que nous avons enregistré, nous sommes dans l’obligation du résultat lors des prochains matchs, conscients que nous avions les moyens technico-tactiques à même de les négocier à notre avantage. Toutefois, cela ne reste qu’un petit épisode d’un difficile parcours qui nous attend », a prévenu le coach.

LES JOUEURS TRÈS CONFIANTS

La plupart des joueurs Kabyles que nous avons interrogés sur la dernière rencontre face au CS Constantine nous ont parus

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

motivés pour la réalisation d’une victoire. Affichant une sérénité visible, les poulains de Fabbro, à l’instar du milieu de terrain Sedkaoui, sont résolus à réaliser un grand match et arracher une victoire face au MCA. « C’est une rencontre difficile comme toutes les autres. Nous devons donc bien la négocier. Le Mouloudia réalise un bon parcours dans cette phase aller. Cela se voit à travers ses résultats. Si l’on tient compte de la volonté qui anime le groupe, je reste confiant quant à un autre succès. Il est donc inutile d’avoir des appréhensions. Il est cependant important de prendre cette rencontre très au sérieux et surtout éviter de tomber dans la facilité, car cela pourrait nous coûter cher, et perdre encore une fois devant nos supporters. Sinon, tous les atouts sont réunis pour réaliser un probant résultat et entrevoir la suite sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe. » S. A.


JSK

06 HANIFI : «JE FERAI TOUT POUR MARQUER CONTRE LE MCA»

LIGUE E1 MAROCI RETROUVE SES SENSATIONS

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Bouaicha : «Gagner à l’extérieur et perdre à domicile, un non-sens»

Le milieu récupérateur kabyle, Tayeb Maroci, sʼest encore une fois distingué face au CS Constantine. Le joueur trouve de plus en plus ses sensations habituelles. Il améliore de plus en plus son style de jeu.

Entretien réalisé par Rabah Salhi

faudra nous montrer désormais plus entreprenants pour espérer terminer cette phase aller sur une bonne note. Ce samedi ce sera le Clasico tant attendu, comment appréhendez-vous ce match face au MC Alger ? C’est un derby. Et les derbies ont un cachet particulier. Ce ne sera pas facile, notamment avec cette histoire de fébrilité à domicile. Une chose est sûre, ce match n’a rien de différence aux autres matches que nous avons déjà disputés, mais puisque c’est un derby, il se jouera sur de petits détails. On va l’aborder avec un seul objectif : gagner. Certes, notre mission ne s’annonce pas facile, mais les joueurs sont déterminés à frapper fort face au mouloudia, surtout que le match se jouera en présence de nos supporters.

Djamel Bouaicha, le milieu de terrain de la JS Kabylie, s’est dit dégoûté de ces défaites à domicile au moment où l’équipe a retrouvé son efficacité à l’extérieur. Dans cet entretien, Bouaicha s’est montré très optimiste quant à une victoire samedi prochain face au MC Alger, tout en indiquant que la partie est loin d’être une simple sinécure.

Lʼattaquant des Canaris du Djurdjura, Salim Hanifi, qui a retrouvé sa place de titulaire samedi dernier contre le CSC, souhaite vivement bénéficier dʼune autre chance, ce week-end contre le MC Alger. « Je suis très content de retrouver ma place de titulaire dans le onze kabyle. Jʼai essayé de donner le meilleur de moimême, mais pour ne rien vous cacher, je ne suis pas satisfait de mon rendement, car je peux donner plus » nous a-t-il déclaré avant de conclure : «La victoire acquise face au CSC nous a galvanisés et va nous pousser à préparer le Clasico avec confiance. Jʼespère bénéficier dʼune autre occasion de jouer dʼentrée, ce samedi contre le MC Alger. Je ferai tout mon possible pour marquer et contribuer à la victoire de mon équipe, si, bien sûr, lʼentraîneur, me fera confiance ». A. M.

Après de deux défaites, la JS Kabylie a réalisé une belle performance à Constantine, quel commentaire faites-vous ? Sincèrement, ce n’était pas vraiment facile face à une équipe constantinoise qui n’est plus à présenter. Une chose est sûre, nous avons mal abordé cette rencontre, mais l’essentiel, c’est le résultat final. Si, lors des deux dernières rencontres nous avons bien joué, mais nous n’avons pas pu concrétiser toutes les occasions, cette fois-ci, nous avons mal joué mais on a quand même gagné. Je n’arrive pas à comprendre cette situation. En fait, nous avons réussi à chasser le doute qui a commencé à s’installer dans les esprits des joueurs, depuis notamment les deux dernières défaites. Comme tout le monde le sait, l’équipe commence à retrouver son niveau au fil des journées, seulement le problème de l’efficacité reste notre souci majeur en ces moments. Néanmoins, il va falloir oublier ces moments difficiles et se concentrer désormais aux prochains matches. Nous avons pu se hisser en haut du tableau si on n’avait pas perdu bêtement face au CR Belouizdad, mais rien n’est encore perdu, le podium est dans nos cordes. On devra profiter de cette semaine de préparation pour corriger certaines erreurs commises auparavant.

Quel était votre sentiment quand vous avez encaissé le but ? Déjà avant ce match le moral n’était pas vraiment au beau fixe, vous connaissez bien les raisons. Comme je l’ai déjà dit, nous avons mal abordé cette rencontre. Les joueurs n’arrivent pas à se concentrer sur leur sujet. Notre situation s’est compliquée après avoir encaissé ce but à quelques minutes seulement du coup d’envoi de la rencontre. Ce but nous a perturbés et a chamboulé complètement notre jeu. Les joueurs du CS Constantine nous ont cueillis à froid. On n’a rien pu faire lors des premières 45 minutes de jeu. Il nous a fallu plus de temps pour revenir au match et imposer notre jeu. Ce qui nous a donné des ailes, c’est le but égalisateur de Ali Rial à un moment crucial. C’est à ce moment-là que

nous avons constaté que tout pourrait arriver, et la JSK pourra revenir à Tizi avec les trois points de la victoire. Cette victoire vous donnera certainement des ailes pour aller encore de l’avant n’est-ce pas ? Effectivement. Nous avons beaucoup souffert moralement après les deux défaites. Cette victoire nous permettra, à coup sûr, de bien préparer le prochain match à domicile. Beaucoup de choses doivent être revues. Déjà le fait que l’équipe éprouve des difficultés à marquer un but, c’est un problème. On doit vite

retrouver notre efficacité. Nous allons reprendre le chemin des préparatifs aujourd’hui, j’espère que tout ira bien pour nous. Justement, la JSK a perdu beaucoup de points sur son terrain, c’est embarrassant non ? C’est vrai, nous avons perdu beaucoup de points à Tizi. Désormais, on n’a plus droit à l’erreur. On doit gagner tous les matches à domicile. Gagner des matches à l’extérieur et perdre d’autres à domicile n’a aucun sens. Nous devrons aller chercher des points hors de nos bases et éviter de perdre le moindre point à Tizi. Il

Parlant justement des supporters, croyez-vous qu’ils viendront samedi en masse au stade du 1er-Novembre pour vous épauler dans votre mission ? J’espère bien. Car sans les supporters la rencontre n’aura aucun charme. Et puis, les fans kabyles connaissent bien le football. Ils savent bien que nous avons bien joué, mais il nous reste cette efficacité que nous allons régler le plus vite possible. Le match JSK-MCA a souvent drainé des foules, j’espère que ce sera pareil cette fois-ci. L’apport de nos supporters dans ce genre de matchs est plus qu’indispensable. Ils doivent venir en grand nombre. On leur promettra de faire de notre possible pour leur offrir une autre belle victoire. A. S.

CAP SUR LE CLASICO

Les Canaris reprennent les entraînements aujourd’hui

Après avoir bénéficié d’un repos de 48h, les joueurs de la JS Kabylie retrouveront aujourd’hui à partir de 16h le chemin des entraînements au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, en prévision du prochain match face au MC Alger, prévu samedi prochain.

La JS Kabylie, qui est revenue avec une précieuse victoire de son déplacement dans la capitale des Ponts suspendus face au CS Constantine, semble retrouver ses sensations. Elle s’apprête à jouer ce week-end face au Doyen, dans un derby alléchant qui promet. Un match où les Kabyles vont tout faire pour l’emporter afin de rester sur cette bonne dynamique, et mettre fin à cette histoire de défaites à domicile, cela même si leur adversaire a pour nom le Mouloudia d’Alger, un club qui renferme en son sein des joueurs d’expérience. La préparation de ce match débutera cet après midi, et les protégés du duo Fabbro-Karouf, ont intérêt à ne rien laisser au hasard pour espérer passer le cap du Doyen qui tentera certainement de remporter ces débats pour rester collé au peloton de tête. En tout cas, pour les Lions du Djurdjura, il s’agira de faire un résultat face au Doyen mais également de se mettre davantage en confiance, car la suite du championnat s’annonce plus délicate avec ces deux déplacements respectivement chez l’USM Bel Abbès et CAB Bou Arréridj. Les Kabyles, qui visent une place sur le podium, auront en face des Mouloudéens ayant affiché d’excellentes dispositions cette saison notamment en dehors de leurs bases. Les Canaris partent favoris face aux Algérois

et on s’attend à les voir réagir, à être plus entreprenants et volontaires. Evidemment, le coach aura la lourde tâche de motiver ses joueurs, de leur redonner confiance en leurs moyens et de trouver la formule idoine pour s’imposer. Les Vert et Rouge seront appelés à revoir leur copie face à un adversaire qui leur a rarement réussi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Toutefois, réconfortés par leur réussite en ce début du championnat, les coéquipiers de Chaouchi comptent poursuivre sur leur même lancée. Toutefois, les Kabyles ne vont certainement pas se laisser faire, eux qui aspirent à améliorer leur position au classement.

FABBRO ET SON GROUPE SAVENT DE QUOI IL S’AGIT

Gagner le Clasico était souvent important pour les deux équipes notamment pour cette formation phare du Djurdjura qui évoluera sur son stade fétiche. Mais glaner les trois points, ce n’est pas une chose aisée pour les Canaris qui veulent réaliser une seconde victoire de suite après celle arrachée face aux Constantinois. La JSK, qui avait souvent damé le pion à son adversaire sur la pelouse du stade 1er-Novembre, compte maintenir cette dynamique. le MC Alger, qui reste sur un match nul à l’extérieur face au MC Oran, n’effectuera pas son déplacement jusqu’à la ville des Genêts avec la fleur au fusil, mais il tentera de remporter ce match pour rectifier le tir. Même si le Clasico demeure ouvert à tous les pronostics, puisque en face un adversaire n’est pas à présenter, la JS Kabylie pourra faire la différence, pourvu que les joueurs se concentrent sur leur sujet. Mais il faut le reconnaître, cela reste une mission délicate et que les Kabyles auront intérêt à se méfier.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

IL REPRENDRA LE 26 NOVEMBRE PROCHAIN

BOUZIDI «J’ATTENDS CE MOMENT AVEC IMPATIENCE»

Suspendu pour une durée de six mois après avoir été contrôlé positif, le jeune portier du MCA, Farès Bouzidi, pourra reprendre la compétition dès le 26 novembre prochain, sa suspension prenant fin à cette date. Malgré le fait quʼil soit resté six mois sans compétition, Bouzidi ne baisse pas les bras et il annonce la couleur pour reprendre la place du numéro 2 quʼavait prise Houari Djemili, et ce, malgré les belles prestations et lʼexpérience de ce dernier lors des matches de préparation. «Je suis très heureux de pouvoir reprendre la compétition dans trois semaines. Jʼai passé des moments très difficiles. Toutefois, je nʼai pas baissé les bras, je me suis bien préparé et je suis prêt à reprendre ma place du numéro 2 au MCA. Je ne vous cache pas que jʼai hâte de pouvoir jouer et, Incha Allah, je réaliserai des belles prestations», dira Bouzidi.

REPRISE HIER À 16H30

Cʼest hier que les camarades de Ghazi ont repris le chemin des entraînements pour préparer le match de la 10e journées contre la JSK. Menad mise beaucoup sur cette rencontre pour revenir avec les trois points de la victoire, afin de rester collés au peloton de tête.

07

MCA

LIGUE E1

Vers le retour de Sayoud Ghrib et Menad l’ont décidé hier

Par Walid Saber

Avant même l’entame du mercato hivernal, au Mouloudia on commence d’ores et déjà à préparer l’opération recrutement, où plusieurs joueurs ont été ciblés pour un éventuel renfort cet hiver. Tout cela pour atteindre l’objectif numéro un du club, à savoir jouer le titre, ou terminer sur le podium dans le cas le plus défavorable.

O

mar Ghrib crie à qui veut l’entendre que son équipe, à l’instar des autres formations, se renforcera par de bons éléments en prévision de la phase retour du championnat, et que le choix sera porté sur les joueurs que Menad voudra. Contacté par nos

soins, le coordinateur de la section football du MCA dira : «Il est évident que le Mouloudia se renforcera par deux ou trois joueurs qui seront capables d’apporter un plus à l’équipe. Nous sommes sur la bonne voie, on a réussi à remonter la pente et on tient à atteindre nos objectifs cette saison. Je tiens à dire qu’on recrutera le joueur dont Menad a besoin, et c’est à lui décider donc du recrutement.» Ainsi, il est évident que Ghrib mettra le paquet pour s’offrir l’oiseau rare, notamment avec le concours de Sonatrach qui, à travers son investissement dans le club, compte lui donner une autre dimension. A travers ses déclarations, le coordinateur de la section football du MCA donne aussi carte blanche à Djamel Menad, qui aura lui-même à choisir les éléments avec lesquels il renforcera l’équipe. Par ailleurs, Omar Ghrib a aussi des joueurs en tête qu’il va proposer à Menad, à l’image de Sayoud qui fait

l’unanimité au sein de la famille mouloudéenne : «Comme je vous l’ai déjà dit, c’est Menad qui recrutera, mais personnellement je vais seulement faire signer un contrat à Sayoud, qui est pour moi une valeur sûre pour le club. C’est un joueur qui a de grandes qualités. Je sais une chose, lorsqu’il retrouvera son meilleur niveau il fera très mal et j’ai déjà parlé avec Menad sur son cas et nous allons le recruter dès l’ouverture du mercato», dira le coordinateur de la section sport du MCA. C’est d’ailleurs le même discours de Djamel Menad au sujet d’Amir Sayoud, qui croit dur comme fer que ce joueur fera l’affaire pour le MCA : «Je sais qu’il n’a pas joué depuis six mois, mais je suis persuadé qu’avec une bonne préparation cet hiver, il reviendra à son meilleur niveau», nous a confié Menad. W. S.

METREF : «IL N’Y AURA PAS DE PLACE POUR LES SENTIMENTS FACE À LA JSK» Entretien réalisé par Walid Saber

Tout le monde au MCA est très déçu du résultat ramené d’Oran, alors que la victoire était à votre portée, non ? Nous sommes très frustrés d'être passés à côté d'une belle opportunité de revenir avec les trois points d'Oran. Nous sommes parvenus à renverser la vapeur, mais nous avons péché dans les ultimes secondes de la rencontre. On n'aurait jamais dû concéder ces deux points. Malgré le soutien de vos fans, vous n’avez pas réussi a glaner les trois points… Je suis très déçu pour eux. Nous avons été soutenus de la première à la dernière seconde du match, pour finalement ramener seulement un petit point de notre déplacement. Le MCA a montré un autre visage en deuxième période et le mérite vous revient, puisque votre but a permis à votre équipe de revenir dans le match... Cela fait du bien d'avoir marqué une nouvelle fois. Ce but nous a permis de revenir dans la partie juste après le retour des vestiaires. Et puis, il y a

eu ce chef-d'œuvre de Yaâlaoui. Dommage pour nous d’avoir encaissé un but dans les dernières secondes du match. Ce que je n’arrive pas à comprendre, ce sont les ratages de nos attaquants, alors qu’on pouvait facilement les mettre au fond des filets. Qu'avez-vous à dire sur les deux ratages de Djallit, qui ont privé l'équipe d'une victoire certaine ? Il ne faut pas l'accabler. Nous sommes tous responsables de ce semi-échec. Djallit est notre meilleur buteur. Il ne peut pas être tout le temps l'homme providentiel. Nous avons commis des erreurs qui nous ont été fatales. Il faudra qu'on se ressaisisse face à la JSK. Justement, vous allez affronter, le week-end prochain, votre ancienne équipe. Que vous inspirent ces retrouvailles à Tizi Ouzou ? C'est sûr que ce match aura une saveur particulière pour moi. Cela dit, mes sentiments je vais les laisser aux vestiaires. Nous irons à Tizi Ouzou pour réussir un bon résultat, même si la JSK vient de s'imposer à Constantine. W. S.

MENAD : «IL Y AURA DES CHANGEMENTS»

C'est avec le sentiment d'être passés tout près de la victoire que les joueurs du Mouloudia d'Alger ont quitté Oran. Djamel Menad n’a pas cru ses yeux lorsque le MCO est revenu à la marque, à quelques secondes de la fin de la rencontre, alors qu’il misait beaucoup sur ce match pour rester collé au peloton de tête, surtout que l’USMH et l’ESS ont remporté leur match à l’extérieur. En effet, personne n'arrivait à oublier l'occasion manquée par Mustapha Djallit dans la dernière minute de la rencontre, lorsque celui-ci avait au bout du pied le but du KO. Un ratage impardonnable, surtout pour le deuxième meilleur buteur du championnat. Alors que le MCA allait repartir avec les trois points de la rencontre grâce à un but venu d'ailleurs de Nabil Yaâlaoui, les hommes de Menad ont été rejoints au score à la dernière minute de la partie. Une grosse déception, en somme, pour le Mouloudia, qui ambitionne de jouer le titre. Ce match nul, aux relents de défaite, a fait perdre du terrain aux camarades de Babouche, qui comptabilisent désormais quatre points de retard sur l'ESS et l'USMH qui, elles, sont allées s'imposer hors de leurs bases. Et lorsque l'on sait que le week-end prochain le MCA se déplacera à Tizi Ouzou pour y affronter les Canaris, il y a de quoi nourrir de grandes appréhensions. Samedi, le MCA avait toutes les cartes en main pour battre la lanterne rouge du championnat. Après les nuls concédés face à l'ASO et le CRB, le MCA a une nouvelle fois perdu des points précieux dans la course au sacre. Pour le clasico, Djamel Menad estime que ce match sera très difficile, mais il espère une bonne réaction de ses joueurs pour revenir au moins avec un point de ce périlleux déplacement : «On doit tourner la page du match face au MCO. Certes, la victoire était à notre portée, mais que voulez-vous qu’on fasse, c’est ça le football, on n’y peut rien faire. Pour le match contre la JSK, je peux vous dire que c’est un match très difficile, mais cela ne veut pas dire qu’on ira à Tizi en victime expiatoire. On tentera de faire tout notre possible pour ne pas perdre cette rencontre.» Pour ce qui est de la composante qui pénétra sur la pelouse du stade de 1er Novembre, Menad dira dans ce sens : «Je peux vous dire qu'il y aura des changements, car il y a des joueurs qui n'étaient pas à la hauteur face au MCO», dira Menad en faisant probablement allusion à Kacem et Yachir. W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


MCA

08 APRÈS LES INCIDENTS DU MATCH MCO-MCA Arrestation de plus de 20 supporters Les services de la sûreté de wilaya dʼOran ont arrêté, samedi soir, une vingtaine de supporters suite aux incidents ayant émaillé la rencontre de football qui a opposé le MC Oran au MC Alger au stade "Ahmed Zabana" dʼOran, a-t-on appris de ce corps de sécurité. Les éléments des services de la sûreté de wilaya, soutenus par ceux des unités républicaines de sécurité (URS), ont saisi en possession des personnes arrêtées des armes blanches avant, pendant et après la rencontre de football, selon la même source. Des altercations se sont produites pendant et en fin du match entre les supporters qui se sont jetés des pierres avant lʼintervention des services de sécurité pour les disperser et rétablir la situation, a-t-on ajouté. En prévision de cette rencontre, des mesures de sécurité avaient été prises en place afin dʼassurer son bon déroulement, a-t-on souligné à la cellule de communication et de relations publiques de la direction de la sûreté de wilaya dʼOran. Le match MCOMCA comptant pour la 9è journée du championnat national de première ligue professionnelle sʼest terminé sur un score nul de deux buts partout (22).

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

ZEDDAM ET MOBITANG OPÉRATIONNELS

Les deux défenseurs centraux, Hamza Zeddam et Claude Mobitang sont enfin, opérationnels après plusieurs semaines dʼabsences dues à de différentes blessures. Le premier avait pour rappel, contracté un déboitement à lʼépaule lors du quatrième match de championnat face à lʼASO Chlef au 5Juillet. De son côté, le Camerounais, nʼa plus joué depuis cette rencontre précise face à lʼASO après avoir contracté une blessure au genou et aux adducteurs. Mais la bonne nouvelle, est que le staff technique des Vert et Rouge pourra dès le reste du parcours, compter sur lʼancienne paire centrale même si tout porte à croire, que Zeddam et Mobitang resteront sur le banc des remplaçants au vu de la forme actuelle du duo, Bachiri-Djeghbala qui ont fait de lʼexcellent travail en défense.

SAYEH ATTEND SA CHANCE

LIGUE E1

Qui lʼaurait cru ? Le meilleur buteur du MC Alger durant lʼexercice écoulé, ne figure plus dans les calculs du staff technique mouloudéen. Il sʼagit tout simplement, de lʼattaquant Réda Sayeh qui se trouve actuellement dans une situation des plus délicates. En effet, puisquʼen 9 journées, Sayeh nʼa bénéficié que dʼune seule titularisation et cʼétait lors de la deuxième journée face à la JS Saoura à lʼépoque du Français, Jean-Paul Rabier. Hormis cette petite titularisation, le natif dʼOuargla allait par la suite se contenter de quelques minutes face à lʼASO Chlef et lʼUSMBA. Pis encore, Sayeh nʼa marqué aucun but depuis le début de lʼexercice en cours et il ne figure même pas dans les calculs de Djamel Menad qui préfère de loin, les Yachir, Yaalaoui et Meklouche en attaque. A quand le fameux réveil ? Seuls les prochains jours nous le diront. En attendant, le joueur est bel et bien dans la croisée des chemins.

Yalaoui : «Je décrocherais une place de titulaire»

Entretien réalisé par Mounir Ben

Auteur d’un but sublime samedi dernier contre le MC Oran, l’attaquant Nabil Yaalaoui espère vivement se retrouver parmi l’équipe rentrante dès la prochaine sortie officielle prévue ce samedi contre la JS Kabylie au stade du 1er Novembre.

Avec un peu de recul, ne pensezvous pas que le Mouloudia est passé à côté d’une victoire indiscutable face au MC Oran à Zabana ? En effet, il y avait de la place pour une belle victoire, mais comme on dit chez nous, « allah ghalab ». Aucun joueur n’a voulu ce scénario même si le 2 à 2 est loin d’être une mauvaise affaire. On a vu un MCA à deux visages lors de cette rencontre et tout le monde s’accorde à dire, que les changements effectués par l’entraîneur Menad ont complètement basculé la rencontre est-ce votre avis ? Il s’agit là, d’une vérité pure et simple. Lors de la première mi-temps, on était à côté de la plaque où on a lais-

sé l’entière initiative au MCO pour développer son jeu et installer sa domination ponctuée par l’ouverture du score. Mais lors du second half et grâce au discours convaincant du coach en dépit de ses changements bien précis, le MCA allait enfin revenir dans ce match en reprenant les choses en main. La preuve, on est parvenus à inscrire deux buts avant de concéder le but égalisateur à la dernière minute du temps réglementaire.

Beaucoup de gens et surtout, vos supporters estiment, que votre ami Djallit a privé le Mouloudia d’une victoire évidente, qu’en pensez-vous ? En aucun cas ! D’ailleurs, si ces gens-là, avaient vu l’état de Djallit aux vestiaires après la fin du match, ils allaient comprendre qu’il était beaucoup plus déçu que tout le monde. Il a même pleuré devant tous les joueurs qui ont d’ailleurs tout fait pour lui remonter le moral. Personnellement, je lui ai dit, que rien n’était perdu que le championnat était encore très long où il aura beaucoup d’occasions pour se racheter. En plus, c’est toute l’équipe qui est responsable car il ne faut pas oublier, qu’on a encaissé un but à la dernière minute. Bon, ce qui est fait est fait. Oublions ce match et pensons plutôt au prochain rendez-vous prévu ce samedi à Tizi-Ouzou.

une très belle victoire à Constantine, comment voyezvous ce déplacement délicat ? La JSK a une bonne équipe qui pratique un beau football. Elle l’a confirmé samedi dernier en allant battre le CSC sur son terrain malgré le but encaissé lors des premières minutes et même en évoluant à 10. Mais cela, ne veut nullement dire, que le Mouloudia sera sa prochaine proie. Bien au contraire, le retour en force de la JSK nous incitera à redoubler d’efforts. Permettez-moi d’ajouter un truc très important. Allez-y... La JSK s’exprime mieux à l’extérieur contrairement à ses sorties à domicile. On tâchera de tirer profit de cette situation. A mon humble avis, le Mouloudia a les arguments valables pour revenir de Tizi avec un bon résultat. Pour revenir maintenant à Nabil Yaalaoui, pensez-vous que le beau but inscrit à Zabana en dépit du rendement très appréciable, cela sera suffisant pour retrouver le onze rentrant samedi prochain contre la JSK ? Je pense, que l’entraîneur Menad, est le mieux placé pour répondre à cette question même si personnellement, je veux vraiment jouer contre la JSK. Mais comme le dernier mot revient toujours au coach, restons concentrés sur notre travail et on verra samedi prochain.

MENAD PENSE À LA TITULARISATION DE YALAOUI ET OUALI FACE À LA JSK

Après la piètre prestation de certains joueurs samedi dernier contre le MC Oran (2-2), l’entraîneur Djamel Menad pense sérieusement à effectuer quelques petits changements lors du prochain match contre la JS Kabylie pour le compte de la 10e journée du championnat.

A priori, c’est le milieu récupérateur Kacem Mehdi et l’attaquant Samy Yachir qui sont concernés par ces fameux changements. Deux joueurs qui n’ont pas vraiment convaincu le week-end dernier à Zabana face aux Hamraoua. Des piètres prestations qui ont d’ailleurs incité le coach Menad à les remplacer dès les premières minutes du second half par leurs camarades Ouali et Yaalaoui. Ainsi, on parle

Justement, la JS Kabylie, votre prochain adversaire reste sur

avec insistance du retour du milieu offensif Bilel Ouali auteur d’une excellente deuxième mi-temps face au MCO. Il va à coup sûr, prendre la place de son partenaire Kacem Mehdi qui affiche en ces derniers temps quelques signes de fatigue après tous les efforts fournis dernièrement. De son côté, l’attaquant Nabil Yaalaoui a de très fortes chances de débuter le match de samedi prochain face à la JS Kabylie sauf si l’entraîneur Menad, a une autre idée en tête. Hormis ces deux éventuels changements, le Mouloudia pourra une nouvelle fois compter sur les Chaouchi, Besseghier, Babouche, Djeghbala, Bachiri, Metref, Ghazi, Hachoud et Djallit. En effet, puisque Djamel Menad aurait confié à l’un de ses proches, qu’il allait à 99% compter sur l’équipe qui a continué la deuxième mi-temps face au MCO. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Un rapport en détails déposé au niveau de la LFP

Par Lotfi Salhi

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, le premier responsable du club Harrachi s’est présenté hier à la ligue et a déposé un dossier détaillé avec photos à l’appui, qui confirme la version des Jaune et Noir.

E

n effet, le premier responsable harrachi a même affirmé aux responsables de la ligue qu’ils doivent assumer pleinement leurs responsabilités dans cette affaire

et étudier soigneusement les faits afin d’avoir gain de cause. Dans le même contexte et selon nos sources, le rapport du délégué du match en question, fait peur aux Harrachis, puisque il est flou « on a déposé hier un rapport détaillé sur les faits de la rencontre de Saoura, avec photos à l’appui, et les bilans des incidents, mais aussi le certificat médical de notre joueur Belkaroui » affirme un des dirigeants de l’USMH, qui ajoute que le rapport déposé donne gain de cause pour les Jaune et Noir. Cependant, il faut attendre encore le verdict de la commission de discipline qui devait se réunir hier, affirme la même personne.

LE RAPPORT SIGNALE LE MOINDRE DÉTAIL

Dans le même contexte, le rapport déposé hier par le premier responsable des Jaunes et Noir, signal le moindre détail, puisque toutes les photos que l’USMH a pu avoir, ont étés transmises à la ligue, sans oublier l’état des supporters et les blessures au sien de la galerie Harrachie, en passant aussi par la blessure de Belkaroui.

LES HARRACHIS APPRÉHENDENT LA SANCTION DE LA LIGUE

Une rumeur a circulée hier à ElHarrach, et qui prévoit que la ligue va donner match perdu pour les deux clubs concernés, à l’image de la rencontre entre le MCA et le CABBA. Une chose qui mit les supporters

Harrachis en colère, surtout que l’administration n’acceptera que les trois points de la rencontre de Saoura.

LAIB : «JE FAIS CONFIANCE AUX INSTANCES DE LA LIGUE»

Le premier responsable des Jaune et Noir affirme qu’il fait confiance aux personnalités de la ligue, pour prendre la bonne décision et donner gain de cause pour son club, puisque il a remis un dossier bien ficelé, qui prouve que la réaction des supporters Harrachis est dûe à l’insécurité dans les tribunes du stade de Bechar, après les agissements condamnables des supporters de Saoura. L. S.

LEMANE : «NOUS SOMMES TOUJOURS SOUS LE CHOC»

Lemane, quel commentaire faites vous sur les incidents de Bechar ? Je n’ai jamais vécu des scènes pareilles. El-hamdoulillah que nous avons pu sortir vivants de cet enfer. Selon vous, pourquoi les supporters de Saoura se sont acharnés sur la galerie et les joueurs de l’USMH ?

Je pense que les supporters de Saoura n’ont pas accepté le fait que nous étions les meilleurs sur le terrain, avec deux buts inscrits, mais aussi une domination totale dans le jeu.

Comment était le retour aux entraînements dimanche après midi ? On s’est contentés de faire un petit décrassage. Je pense que le coach a

essayé d’apaiser l’ambiance afin d’oublier les incidents de Bechar. Je dirai même que nous sommes toujours sous le choc.

Ce sera difficile pour vous de revenir aux entraînements, et débuter la préparation pour la prochaine rencontre ? Je dirai qu’il faut un travail psychologique conséquent, mais il faut

vite se remettre au travail afin de préparer les prochaines rencontres, puisque la vie ne s’arrête pas la. Revenons à vous, comment se passe les choses pour vous ? El-hamdoulillah, je continue à travailler afin de bien préparer les prochaines sorties et j’attends toujours l’occasion afin de prouver mes qualités. L. S.

Est-ce le déclic ? Après le nul ramené de Chlef

Tout le monde espère que ce premier résultat positif décroché en déplacement, sera un nouveau départ pour le CAB, mais on se pose toujours la question.

«E

st-ce le vrai déclic.» La réponse viendra à partir de ce samedi contre la JSMB où les camarades de Saïdi sont tenus à s’imposer pour confirmer si réellement le CAB est désormais sur la bonne voie. Pour l’entraîneur Rouabeh, il y a des signes qui le rendent optimiste, en récupérant Sapol, Fezzani et Bitam, le coach batnéen estime qu’il dispose pour la première fois depuis son arrivée de tout son effectif. Pour Rouabeh, le CAB a joué son meilleur match contre l‘ASO. «On a joué notre meilleur match contre l’ASO, les joueurs se sont partiellement libérés des pressions, le nul nous satisfait, malgré que l’on est conscients qu’on est passés tout près de la victoire.»

SAPOL ET FEZZANI ONT APPORTÉ UN PLUS

«Le retour de Mani Sapol et Fezzani

USMH

Selon le staff médical des Jaune et Noir le médecin du club a prescrit dix jours dʼindisponibilité pour le joueur Hichem Belkaroui, qui a subi trois points de suture lors de la rencontre devant Saoura. En effet, le joueur en question a ressenti des douleurs au niveau de sa main, une chose qui a poussée le staff médical à octroyer dix jours de repos au joueur, avant de reprendre les entrainements.

09 DEMOU DE RETOUR

Le défenseur central des Jaune et Noir Demou, qui a boycotté le club tout au long la semaine passée suite à son conflit avec ʼadministration concernant sa situation financière, est revenu à de meilleurs sentiments. En effet, le joueur sʼest présenté avant-hier lors de la séance de décrassage et il a soutenu ses camarades après les incidents qui ont marqués la rencontre de Samedi dernier à Béchar.

CHAREF A ÉVITÉ SES JOUEURS AVANT-HIER

Lʼentraîneur en chef de lʼUSMH, qui sʼest présenté avant-hier à la reprise des entraînements, a évité dʼaborder avec ses joueurs les incidents qui ont émaillés la rencontre devant Saoura. En effet, le concerné ne veut pas mettre la pression sur ses joueurs et laisser le temps faire sa part des choses.

CAB

Maracana N°1874 N°1873 — Mardi Lundi 5 6 Novembre 2012 LIGUE E1 DIX JOURS D’INDISPONIBILITÉ POUR BELKAROUI

SAPOL À L’AMENDE

Le Togolais du CAB a été entendu dimanche par la commission de discipline du club concernant sa longue absence après le match Togo-Gabon, le joueur aurait évoqué son problème de visa qui lʼa empêché de rentrer en Algérie, dans les délais, un alibi que les dirigeants nʼont pas validé entièrement et le joueur a été mis à lʼamende soit défalcation dʼun mois de salaire.

MERAZKA AFFECTÉ

MINI STAGE BLOQUÉ dans l’équipe a influé positivement sur le rendement du groupe c’est la première fois que je dispose pratiquement de tout l’effectif et cela nous a beaucoup aidés», a déclaré le coach du CAB.

LA DÉFENSE RETROUVE SES MARQUES

Pour Rouabeh la défense et l’organisation défensive se sont beaucoup améliorées. «La défense retrouve ses marques et assure de mieux en mieux

son rôle, en quatre rencontres on en a encaissé que deux buts, des chiffres qui confirment l’amélioration du réseau défensif.»

LEST ATTAQUANTS PEUVENT MIEUX FAIRE

Concernant le réseau offensif, Rouabeh est convaincu qu’avec le retour des Sapol, Fezzani, Bouchouk, les attaquants feront mieux à l’avenir. «Je pense que nos attaquants sont capables de faire beaucoup mieux.»

Comme cʼétait le cas la semaine dernière, le staff technique et lʼadministration ont décidé de mettre les joueurs en mini stage bloqué, ainsi tout le monde entrera à lʼhôtel dès mardi où un bi-quotidien est au programme jusquʼà jeudi, ce nʼest que vendredi après lʼultime entraînement du matin que les 18 convoqués entreront en mise au vert à lʼhôtel Chelia.

50 000 DA DE PRIME

Lʼadministration du CAB a décidé dʼaccorder une prime de 50 000 DA pour le nul décroché à Chlef, le montant sera versé aux comptes des joueurs avant jeudi, pour les booster à faire mieux contre la JSMB ce samedi.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Laissé sur le banc pour le match ASO-CAB, Merazka est entré en jeu pour la dernière demi-heure à la place de Boulaàncer, 15 mn après, il a été remplacé de nouveau par Bella en raison de sa faible prestation, une décision qui lʼa beaucoup affectée même si Rouabeh a tenté dʼexpliquer son changement pour une raison tactique.

BOUCHOUK DE RETOUR

Il a vraiment manqué à lʼéquipe contre lʼASO, Bouchouk qui a fait lʼimpasse sur cette rencontre en raison dʼune forte grippe, sera de retour cette semaine. «Jʼai bien récupéré de ma grippe, je reprends lʼentraînement ce lundi avec le groupe, jʼespère être prêt pour le match de samedi contre la JSMB.»


USMA

10 HIER REPOS

Les joueurs ont bénéficié de la journée dʼhier pour se reposer. La reprise est fixée pour aujourdʼhui.

4 JOUEURS DES U21 APPELÉS AVEC LES A

Lʼentraîneur Courbis afait appel à 4 joueurs des U21pour venir sʼentraîner avec les A. Cette semaine, il sʼagit de Frioui, Baïtèche, Betrouni et Chettal. Pour rappel, Frioui sʼest distingué lors du dernier match des U21 contre le WAT en inscrivant 4 buts.

BOUALEM ET CAROLIS EN RÉÉDUCATION Les deux joueurs usmistes encore convalescents en lʼoccurrence Boualem et Carolis poursuivent la rééducation sous la direction du staff médical de lʼéquipe. Si le retour de Boualem est prévu avant la fin de ce mois, par contre, le Malgache doit encore patienter jusquʼau mois de janvier ou février 2013.

LES U18 ET LES U20 REÇOIVENT BORDJ GHEDIR EN CHAMPIONNAT Les U20 et les U18 de lʼUSMA reçoivent samedi prochain à Bologhine lʼAS Bordj Ghedir pour le compte de la seconde journée du championnat des jeunes.

REPRISE CE MATIN

Après avoir bénéficié dʼune journée de repos, les joueurs de lʼUSMA reprendront ce matin le chemin des entraînements avec une séance programmée à Omar-Hamadi. Cette séance se déroulera sans la présence des Internationaux retenus en stage de lʼEN. A. L.

LIGUE E1

On songe déjà à Chlef Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Après deux victoires consécutives, l’USMA aura l’avantage ce samedi en recevant l’ASO pour le compte de la 10e journée du championnat de ligue 1.

L’

Par Amine Larbi

occasion pour les Rouge et Noir d’engranger 3 points supplémentaires qui rapprocheront davantage l’équipe du peloton de tête. La mauvaise passe que traverse l’ASO constitue une belle opportunité pour les Usmistes pour assurer une

3e victoire d’affilée. Pour cela, l’équipe devra garder cet état d’esprit et surtout avoir la détermination et l’envie pour décrocher un autre succès. Le visage montré par les Usmistes lors des deux dernières rencontres a rassuré les supporters qui ont retrouvé le sourire après une série de mauvais résultats. La venue de Courbis semble avoir boosté les joueurs qui ont développé un jeu cohérent contre le WAT même si l’adversaire était trop naïf en défense. Les Usmistes ont quand même réussi à inscrire 4 buts chose qui n’était pas arrivée à l’équipe depuis très longtemps. Le réveil brutal de l’attaque a donné une grande confiance aux joueurs qui ont retrou-

vé certaines valeurs comme l’agressivité la combativité et l’envie. Le nouveau coach de l’USMA Courbis a été satisfait du résultat mais il a avoué tout de même que ce n’est pas encore parfait et par conséquent un grand travail l’attend pour améliorer certains aspects notamment dans le jeu où l’équipe pèche encore par un manque de cohésion et une absence de fluidité dans son jeu. «Réussir deux victoires consécutives est important pour la confiance. Les joueurs ont bien réagi sur le terrain. Ils ont su imposer leur jeu et marquer 4 buts. Je pense que l’équipe a repris confiance et surtout retrouvé son efficacité. C’est sûr qu’il y a encore des insuffisances mais je trouve que

le rendement est globalement appréciable.» Concernant le prochain match contre l’ASO prévu samedi prochain à Bologhine l’ex-entraîneur de l’OM dira : «J’aurai aimé avoir tous les joueurs sous ma coupe pour préparer ce match mais ils ont été convoqués en EN. La priorité va pour la sélection d’Algérie ce qui est tout à fait normal. On essayera de travailler avec le reste du groupe renforcé par quelques espoirs pour bien préparer cette rencontre. Tous les matches sont difficiles c’est pour cela qu’on doit rester concentrés pour être prêts pour le match contre Chlef. On fera le maximum pour l’emporter et confirmer notre réveil.» A. L.

BENAMARA : «LE MEILLEUR EST À VENIR» Entretien réalisé par Amine Larbi

Quel est votre sentiment suite à la large victoire décrochée contre le WAT ? Je pense que nous avons mérité notre victoire car on a été concentrés et surtout déterminés à assurer les 3 points. Le score de 4-0 reflète bien notre domination. Franchement, cette victoire est arrivée 3 jours après le succès contre la JSK, ce qui montre bien que l’équipe est sur la bonne voie. Comment jugez-vous votre rendement ? Je suis content de ma prestation car j’ai bien tenu mon rôle en défense. J’ai essayé de prêter main forte à l’attaque lorsque l’occasion s’est présentée. Je commence à trouver mes marques dans ma nouvelle équipe et je pense qu’avec les matches je

serai encore meilleur. On sent que vous avez repris confiance après une période difficile ? Malgré le fait que je ne jouais pas au début de saison, je suis resté concentré et patient à attendre ma chance. Une fois, l’entraîneur m’a titularisé et j’ai montré sur le terrain ce que je vaux. En tout cas, je dois continuer à travailler pour progresser davantage. Donc, vous êtes décidé à garder votre place de titulaire ? Moi je travaille pour garder ma place mais il y a un entraîneur en place et c’est lui qui décide. En tout cas, on doit tirer dans le même sens car l’intérêt de l’équipe prime avant tout. Pensez-vous que l’USMA a retrouvé son rythme de croisière ? Certes, deux victoires d’affilée c’est encourageant pour la suite mais, on doit continuer sur la même

dynamique pour poursuivre notre ascension. L’équipe va recevoir samedi prochain l’ASO à Bologhine. Comment voyez-vous ce match ? On doit bien préparer ce match car l’adversaire n’est pas facile à manier malgré le fait qu’il traverse ces dernières semaines un passage à vide. On doit rester vigilants et jouer avec le même état d’esprit pour confirmer notre réveil. La victoire est donc impérative contre Chlef ? Si on veut se rapprocher davantage du peloton de tête, on doit battre l’ASO. Un mot pour conclure ? Je remercie le public de l’USMA qui m’a soutenu lors des deux dernières rencontres. Je lui promets que je vais tout donner lors des prochains matches pour les satisfaire. A. L.

que 22 journées. Je prends le train en marche, on va bien voir. Le tout est de bien progresser pour avoir les moyens de jouer les premiers rôles la saison prochaine.

étaient pour. Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas eu plaisir à sympathiser avec Jean-Pierre Rivère, le nouveau président. J'aurais également pu retourner à Ajaccio, mais je ne me voyais pas y venir une troisième fois pour y jouer le maintien. J'ai envie d'entraîner une équipe pour qu'elle soit championne. Il y a une énorme différence entre préparer des matchs pour ne pas les perdre et le faire pour toujours les gagner. Si tu es à Toulon ou à Ajaccio, tu n'es évidemment pas dans ce dernier cas de figure.

ROLLAND COURBIS À NICE CE MATIN :

"CELA M'AURAIT PLU D'ENTRAÎNER NICE"

Le consultant vedette de RMC a retrouvé un banc de touche à Alger. Il évoque le métier d’entraîneur, la Ligue 1, Paris, Marseille...sans langue de bois évidemment Les auditeurs de RMC peuvent en témoigner, coach Courbis ne connaît pas la langue de bois. Parler foot avec lui est un plaisir. Son seul problème est de trouver un créneau dans un agenda surchargé par les derniers détails de son contrat à l'USM Alger, une émission à préparer depuis Monaco et son départ pour l'Algérie, via Paris. Il nous aura fallu trois jours et une quinzaine de coups de fil pour y parvenir. À l'arrivée, on se dit que cela valait la peine d'attendre...

Rolland, qu'est-ce qui vous a incité à revenir sur un banc ? Depuis quelque temps, cela me démangeait. J'avais gardé un bon souvenir de mon dernier passage à Montpellier, avec une accession en L1 et donc un challenge réussi de plus. Certes, il n'y avait pas de titre au bout, mais moi je ne raisonne pas comme certains. Je sais qu'un CV se fait avec des trophées, mais tout dépend du club dans lequel on se trouve. Quand on est à Toulon ou Ajaccio, c'est difficile d'être champion. Mais je crois que si on arrive à faire progresser des joueurs et atteindre les places qu'on s'était fixées, on peut dire qu'on a bien fait son travail. Il se trouve que j'ai encore envie de voir si je suis capable de m'adapter à un groupe et à lui faire avoir des résultats. L'USMA fait partie des quatre ou cinq formations qui peuvent être championnes d'Algérie. Le problème, c'est qu'au bout de huit journées, il compte déjà 9 points de retard sur Sétif et El Harrach. Ce ne sera pas facile de les rattraper. D'autant qu'il ne reste

Pourquoi avez-vous choisi l'USM Alger ? D'abord parce qu'ils ont pensé à moi. Cela fait toujours plaisir d'être choisi parmi des entraîneurs comme Giresse, Troussier ou Belmadi qui ont déjà fait leurs preuves sur le continent africain. Le fait d'être méditerranéen a sans doute joué en ma faveur. Pour un Marseillais, Alger c'est le voisin d'en face. Après, ils ont sans doute pensé que j'avais certaines compétences dans ce métier…

Un métier qui a tout de même bien changé depuis vos débuts à Toulon ? À une certaine époque, un entraîneur s'occupait de tout. Il faisait l'échauffement, dirigeait la séance, les étirements, la récupération, la causerie, etc. Maintenant, la tâche est répartie sur plusieurs personnes. Tant et si bien que parfois on en arrive à des trucs aberrants, depuis trois ou quatre ans. J'ai entendu des mecs qui avaient déjà un adjoint, un préparateur physique, un entraîneur des gardiens, un docteur, un kiné, un ostéo demander un psy pour travailler le mental des joueurs et un conseiller en communication. Moi, je me dis, mais il fait quoi lui ? Il est observateur, pas entraîneur. Il ne lui manque plus qu'un gars pour lui faire la composition d'équipe et la tactique. Et le pire, c'est que ce n'était pas Monsieur X qui demandait tout ça...

Regrettez-vous de ne pas avoir trouvé de banc en L1 ? J'avais dit, quand j'ai eu mes ennuis, que je ferais tout pour revenir en L1 et y être champion. J'ai eu certaines propositions, mais elles ne pouvaient pas me le permettre. D'autres m'intéressaient, mais elles n'ont pu se concrétiser. Cela m'aurait plu d'entraîner Nice, mais seuls les anciens dirigeants

Selon vous, qui peut empêcher Paris d'être champion ? Les Parisiens ont le plus gros budget, le meilleur effectif en qualité et en quantité. Pour moi, cela ne fait pas l'ombre d'un doute. Et même s'ils venaient à déconner comme ils l'ont fait la saison dernière, je ne vois pas qui pourrait prendre leur place. L'OM, avec son équipe type et qui que ce soit sur le banc, peut les inquiéter sur un ou deux matchs. Pas sur 38. Si cela lui arrive, en n'ayant pu compter que sur 14 ou 15 joueurs, je suis prêt à entraîner Lourdes gratuitement, quelle que soit la division. Ce serait contraire à toute logique. Moi, si j'étais supporter ou joueur de l'OM et qu'on me demandait si je suis d'accord pour être troisième à la fin des matchs aller, je signe des deux mains... Et en plus ils ont perdu Gignac pour un bout de temps... Qui est responsable ? La fatigue. Quand on se blesse sur un tel geste, c'est parce qu'on est au bout du rouleau. Mais quoi de plus normal, après tout ce qu'il a fait depuis le début de la saison. Je sais qu'il avait envie de rattraper le temps perdu après deux saisons de blessures et qu'il était plein de bonnes intentions. On me dit qu'il a mis les bouchées doubles. Mais quand on met les bouchées doubles, cela mène à l'indigestion. Il n'aurait pas mieux valu qu'il en mette des normales ? In Nice Matin

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


MCO

11 LE PROBLÈME DE LA VIOLENCE REFAIT SURFACE : À QUAND LA FIN ?

Revoilà lʼhydre ! une cinquantaine de blessés et une vingtaine dʼarrestations samedi après le match à la suite dʼéchauffourées entre supporters algérois et oranais. Il convient de reconnaître que cʼest une partie de pseudos supporters qui est venue à Oran, non pas pour suivre un match de football et soutenir leur équipe, mais pour provoquer, se battre et tenter de blesser, voire de tuer…Gratuitement. Au cours de la journée , ils nʼavaient pas hésité à exhiber leurs armes blanches , au su et au vu de tout le monde, narguant les passants et importunant les passantes. « Sincèrement nous nous demandons pourquoi les responsables hésitent à appliquer le système anglais pour mettre fin ce fléau qui sʼamplifie de jour en jour » sʼest demandé un passant, au centre de la ville, samedi en début dʼaprès-midi. Les clubs ne font rien pour structurer leurs supporters, alors que les autorités sʼimpliquent. A signaler que les personnes arrêtées ont été présentées au tribunal ce dimanche.

ASO

A. B.

GEIGER DÉCLINE L’OFFRE CHÉLIFIENNE

Pour éclairer la lanterne des sportifs algériens, et surtout pour ne pas tomber dans la polémique. Lʼex driver de lʼESS nʼa pas omis de déclarer que cʼest un honneur pour tout entraîneur de travailler dans un club prestigieux comme lʼASO, quʼil connait assez bien et suit même ses son parcours à travers la presse tout en louant le mérite des Zaoui, Messaoud et consorts qui ont quand même réussi un sympathique parcours en ligue des champions, mais a déclaré avoir gentiment décliné lʼoffre pour le seul motif dʼinstabilité qui règne. Geiger sʼest même trouvé déçu de la position quʼoccupe lʼASO quʼil respecte tant, tout en confirmant quʼil ne manque pas dʼoffres, et quʼil va les étudier en toute tranquillité.

LIGUE E1 DEUX JOUEURS EN CONSEIL DE DISCIPLINE Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Travail ardu à la reprise

Deux éléments, qui nʼont pas apprécié le choix tactique dʼAbdallah Mechri et qui lʼont fait savoir haut et fort, seront traduits aujourdʼhui en conseil de discipline, selon le président Abdelillah, lequel nʼa pas voulu révéler leurs noms. A lʼentraînement de lundi, tout le monde était présent. La direction ne veut pas créer de précédentes avant un aussi important match que celui dʼEl Harrach.

Par Ali Boutaleb

promis de le régulariser financièrement très bientôt, tout comme le reste de ses coéquipiers et surtout de le mettre dans de bonnes conditions d’hébergement avec Dagoulou. Dès lors, il ne pourra se concentrer que sur son travail de buteur et il compte récidiver au stade du 1er Novembre d’El Harrach dès ce prochain samedi. « Je serais plus tranquille et je ne penserais qu’à marquer. Ce but contre le MCA sera la clef qui me permettra de m’améliorer. Nous travaillons avec mes autres camarades afin d’augmenter l’efficacité de l’équipe et nous y parviendrions rapidement, je l’espère ».

Les hamraoua ont repris le chemin des entraînements hier, sous la direction de leur coach Abdallah Mechri, et ce dans un climat serein, bien qu’ils auraient espéré une victoire face au MCA.

M

ais au vu du ratage de Yâalaoui dans la dernière minute du temps additionnel, ils ont compris qu’ils sont passés à côté d’une catastrophe et de l’implosion et ont accepté le résultat acquis. La reprise s’est effectuée l’après-midi, à 16H30, au petit bois de Canastel. L’entraîneur en chef a profité de ce retour pour faire le point avec ses joueurs, durant une dizaine de minutes, avant d’entrer dans le vif du sujet. Le comportement de la défense ne lui a pas plu, ni ce samedi ni lors des deux précédentes rencontres où les camarades de Zidane ont fait preuve d’un manque tactique et d’un manque de placement flagrants. C’est pourquoi le principal travail de la semaine sera axé sur la manière de rendre ce compartiment plus efficace, afin de ne plus encaisser des buts anodins.

NOUS ENCAISSONS TROP DE BUTS

Le comportement de la défense ne lui a pas plu, ni ce samedi ni lors des deux précédentes rencontres

Arslane Mazari n’est pas rassuré : « Nous encaissons trop de buts. Nous manquons de coordination et sur les balles arrêtées, chacun compte sur l’autre. D’où trop d’erreurs. Mais cela ne dure pas de cette saison seulement, car il semble que c’est depuis trop longtemps que la défense du Mouloudia joue de cette manière inefficace. Il est temps d’y mettre fin si nous voulons sortir de la spirale des mauvais résultats ».

OUASTI OUT POUR DEUX SEMAINES

Selon le médecin de l’équipe, qui l’a ausculté hier, le défenseur central Zoubir Ouasti, blessé au cours de son

premier match avec le MCO, sera indisponible pendant deux semaines. Blessé au pied droit, il sera donc absent ce samedi contre l’USMH. Les supporters, qui ont longtemps demandé le retour de Zoubir, estiment que c’est une perte pour l’équipe, vu que la défense a connu une certaine stabilité avant sa sortie.

SANDAOGO RASSURÉ ET RASSURANT

L’attaquant de pointe oranais, qui a eu le mérite de marquer le but du nul, est rassuré quant à son avenir au sein de la formation d’El hamri. Il vient d’être félicité par son entraîneur et ses dirigeants, lesquels lui ont

LA TACTIQUE DE MECHERI DE NOUVEAU CRITIQUÉE

Abdallah Mechri continuera t-il à driver la formation oranaise ? C’est la question que se posent des dizaines de supporters, après les critiques qui ont fusé d’un peu partout à l’encontre de l’entraîneur, lui reprochant les changements effectués en seconde période et qui ont valu , selon eux, « à diminuer de l’efficacité du groupe ». Pour pallier à une telle mésaventure, la direction songe à lui adjoindre l’ancien entraîneur de l’ASMO, de l’USMBA et de l’ESM, Djamel Benchadly. Mechri et Benchadly se connaissent depuis des dizaines d’années, et ont du respect l’un pour l’autre. Reste à savoir s’ils peuvent travailler ensemble ! A. B.

SENOUCI : «JE SUIS VRAIMENT DÉÇU »

Même l’arrière central, Chakib

Entretien réalisé par Zoheir Zitoun

Que voulez-vous que je dise sinon que nous devrons lutter pour un bon résultat pour nous permettre d'effectuer la suite sous de meilleurs auspices.

Face à l'USMA, Senouci estime que ce sera un match qu'il trouve difficile, mais dont le résultat positif ne devra pas échapper à son équipe, qui se trouve obligée de récupérer ses points perdus.

Votre équipe sera amoindrie par l’absence de certains. Ceux qui seront alignés se battront sur le terrain pour taper dans l'œil de l'entraîneur pour les prochains matches. Et puis, il faut dire que nous nous sommes habitués aux absences des joueurs pour des raisons de suspensions ou de blessures.

Absent pour cause de blessure, vous avez suivi le match face au CAB à partir du tunnel, un commentaire Je ne vous cache pas que je m’attendais à une victoire, tellement on en avait envie, mais les choses ont eu une autre tournure après le but inscrit par les visiteurs, ce qui les a mis en confiance et ils pouvaient bien en rajouter un autre n’était-ce la présence de nos défenseurs.

Vint l’égalisation Je pense que les efforts de mes camarades ont été payés, puisque nous avons dominé l’adversaire tout en ayant raté quelques trucs devant. Le but égalisateur a obligé l’adversaire à se cantonner derrière, ce qui a rendu les choses difficiles et c’est dommage, car cela m’a beaucoup déçu étant donné qu’on espérait le déclic dans ce match. Ce sera quand même une mis-

Seriez vous de retour dans l’équipe, après vote rétablissement? Dieu merci, je vais mieux pour le moment. Dans le cas où je serai appelé à jouer, Je ferai de mon mieux pour réussir cette rencontre et faire plaisir aux supporters qui attendent de nous un meilleur visage que celui affiché lors des derniers matches.

sion délicate face à l’USMA Je ne vous le fais pas dire et puis avec ses deux derniers résultats et son retour, l’USMA est à prendre très au sérieux chez elle, même si nous avons souvent réussi de belles

choses à « Hamadi ». Toutefois, nous devons bien gérer cette sortie d’autant plus que nous sommes déçus par les tournures des événements face au CAB où nous avons laissé échapper la victoire.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Selon vous,Comment sera la confrontation? Ce sera un match serré entre deux équipes qui se connaissent bien et qui chercheront à tout prix de gagner. De notre côté, il y a un niveau à reprendre, alors que de l’autre côté, ce sera la confirmation en point de mire. L’engagement sera la première qualité à faire valoir dans cette rencontre. Z. Z.


12 JSMB

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

DES APPRÉHENSIONS POUR LE STAFF TECHNIQUE

UNE IRM POUR MEGUENI

En plus du défenseur Mégateli qui sʼest rendu en Tunisie pour des examens plus approfondis, le défenseur axial en lʼoccurrence Megueni quant à lui, devrait effectuer une IRM pour sʼarrêter sur le degré de sa blessure. En effet, contraint de quitter le terrain face au CABBA suite à des douleurs au niveau de la cuisse, lʼex-pensionnaire de lʼES Sétif ne sera pas présent ce samedi face au CAB à lʼoccasion du déplacement de son équipe à Batna à lʼinstar de Megateli qui va rater encore un autre rendez-vous important de son équipe.

LIGUE E1

MEGATELI EN TUNISIE POUR DES EXAMENS APPROFONDIS

LES BÉJAOUIS appelés à confirmer

Devant une telle situation, le coach de la JSM Béjaïa en lʼoccurrence Alain Michel sera confronté à une situation très difficile étant donné que lʼabsence de ces deux éléments Par Sadek A. S. sera un coup dur pour lʼéquipe La victoire arrachée par surtout que les Verts et Rouge de la lʼentraîneur ne JSM Béjaïa samedi dernier cesse pas devant la formation de CA dʼeffectuer des Bordj Bou Arreridj ne s’est changements à pas passée sans pour chaque fois pour autant susciter un grand trouver le onze idéal avec lequel il soulagement au sein de sera appelé à groupe ainsi que les disputer les dirigeants et le staff matches du technique. championnat. A cet effet, bien n effet, ayant réussi à réaliser quʼil ait trouvé une le déclic après une série de solution cinq matches sans victoire, temporaire, il nʼen demeure que les Béjaouis semblent avoir lʼabsence de ces retrouvé leur sérénité étant donné éléments constitue que le succès de samedi dernier leur un vrai casse-tête. a permis de reprendre confiance et d’aborder la suite de la compétition avec un moral au beau fixe. LA sont ceux qui estiment PRÉPARATION Nombreux que cette victoire est venu au bon A DÉBUTÉ HIER moment étant donné qu’ils seront Après avoir appelés à confirmer leur réveil dès la bénéficié dʼune prochaine journée avec notamment journée de repos le déplacement prévu à Batna pour suite à la affronter le CAB. rencontre disputée Cela dit, occupant la quatrième place samedi dernier devant le CA Bordj de classement avec 15 points, les Verts et Rouge ne comptent pas s’arBou Arreridj, les Verts et Rouge ont rêter là et veulent aller au fond de repris le chemin des entraînements hier lundi, au niveau de stade de lʼUnité Maghrébine et ce, afin de se préparer pour la Le technicien français en prochaine confrontation face l’occurrence Alain Michel a été unanime à dire à la fin au CA Batna de la rencontre que son prévue le weekéquipe a disputé face au end prochain. En effet, le coach CABBA que des lacunes Alain Michel ont été constatées encore devrait procéder à sur le groupe notamment certains réglages en ce qui concerne le sur la composante manque d’efficacité au et demander à ses niveau du compartiment poulains de se offensif et surtout au montrer plus milieu de terrain. efficaces à lʼavenir. Cela dit, our cela, il dira «je crois que les joueurs de leur nous sommes encore à la côté qui nʼont pas recherche des solutions pour été au top face au améliorer notre prestation et CABBA, sont plus se permettre de livrer le rendement que jamais escompté à l’avenir. A cet effet, nous appelés à se avons tenté plusieurs solutions montrer plus en jusqu’à là qui ont donné quelques forme à lʼavenir résultats mais, nous continuerons à pour espérer travailler encore afin d’être aptes dans réaliser les les prochaines journées et réaliser les résultats résultats escomptés». escomptés et par la même, atteindre «ON DOIT FAIRE AVEC LES les objectifs ABSENCES» tracés. S.A.S. A propos de l’absence de certains élé-

E

Comme nous lʼavons déjà évoqué dans notre précédente édition, la blessure contractée par le défenseur Megateli semble être sérieuse étant donné que ce dernier devrait effectuer une IRM approfondie pour voir lʼévolution de sa blessure et surtout ce quʼil y a lieu de faire pour revenir à la compétition. Dʼailleurs, le joueur en question sʼest déplacé en Tunisie pour effectuer des examens approfondis et entamer les soins nécessaires pour retrouver les terrains dans les meilleurs délais.

leurs objectifs avec notamment une place parmi le peloton de tête.

EVITER LA CASSURE

Toutefois, après avoir réussi à renouer avec les résultats positifs à l’issue de la neuvième journée disputée samedi dernier, les Béjaouis seront appelés à éviter la cassure et de maintenir cette dynamique des résultats positifs longtemps que possible et de retrouver la sérénité de début de saison. Pour cela, un autre succés demeure impératif lors de la prochaine journée face au CABBA et

Alain Michel semble être plus que jamais appelé à trouver les solutions nécessaires afin de permettre au groupe de mieux s’exprimer à l’avenir

ce, bien que la tâche ne soit pas facile afin d’espérer achever la phase aller sur le podium et aborder le reste du parcours avec une grande motivation surtout lorsqu’on sait que les Béjaouis auront à disputer des matches moins faciles contrairement à certaines formations.

DES LACUNES ENCORE À COMBLER

Sur un autre volet et bien que les Béjaouis se sont parvenus à amorcer le déclic tant attendu, il n’en demeure pas moins que des manques ont été constatées lors de la dernière

rencontre face au CA Bordj Bou Arreridj où le groupe affiche encore des lacunes au niveau de certains compartiments. D’ailleurs, des erreurs ont été commises au niveau du compartiment défensif alors que le manque d’efficacité est toujours de mise et ce, en dépit des changements effectués par le technicien français jusqu’à là. Cela dit, le coach Alain Michel semble être plus que jamais appelé à trouver les solutions nécessaires afin de permettre au groupe de mieux s’exprimer à l’avenir et par la même, arracher les résultats escomptés.

PLACE À LA CONFIRMATION FACE AU CAB

Néanmoins, après avoir réussi à renouer avec les bons résultats suite à la victoire arrachée face au CABBA samedi dernier, les poulains de coach Alain Michel seront appelés à confirmer leur réveil et ce, dès la prochaine journée avec notamment le déplacement prévu à Batna pour affronter le CAB. Cela dit, Les coéquipiers de Brahim Zafour n’auront pas droit à l’erreur s’ils veulent éviter le retour à la case de départ et doivent éviter la défaite pour rester dans le haut du tableau et espérer aller le plus loin possible dans cette compétition. S. A. S.

Alain Michel : «On est à la recherche des solutions pour améliorer nos prestations»

P

ments pour des raisons de blessure, le coach français a regretté le fait que son équipe soit amoindrie par l’absence de certains bons joueurs qui auraient pu donner un plus au groupe. «Je crois que l’absence de certains joueurs face au CABBA a été un handicap pour nous. Cela dit, nous avons tenté d’aligner certains d’autres pour combler le déficit et on doit faire avec ces absences là et de trouver des solutions pour que le groupe puisse afficher un bon rendement à l’avenir».

«CE SUCCÈS EST IMPORTANT POUR LA SUITE DU PARCOURS»

A propos de la victoire arrachée par son équipe face au CA Bordj Bou Arreridj, Alain Michel l’a jugé de salutaire étant donné que cela a permis à son équipe d’amorcer le déclic et de se libérer pour la suite du parcours «c’est une victoire précieuse pour nous, car, on attends ce succès depuis plusieurs semaines et cela va nous permettre de se libérer pour la suite de la compétition afin tenter d’enchaîner par d’autres résultats positifs à l’avenir»

«ON DOIT CONFIRMER FACE AU CAB»

A propos de la prochaine rencontre qui attend son équipe face au CA Batna lors de la prochaine journée, le patron de la barre technique de la JSMB dira « nous serons dans l’obligation de confirmer notre réveil face au CAB avec un bon résultat qui nous sera d’une grande importance pour l’avenir. Certes, la tâche ne sera pas facile, mais, je suis persuadé que nous pouvons réussir quelque chose surtout que les joueurs viennent de se libérer définitivement sur le plan psychologique et un bon résultat demeure impératif bien que nous sommes conscients que la tâche ne soit pas facile»

«MEHAMHA SERA D’UN GRAND APPORT À L’AVENIR»

Interrogé à propos du retour de l’attaquant Mehamha à la compétition officielle, le coach béjaoui dira «le retour de Mehamha à la compétition officielle est bénéfique pour nous dans la mesure où il sera d’un grand apport à l’avenir lorsqu’il retrouve son meilleur niveau». S.A.S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


13

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Où va le Chabab ?

D

ans la tourmente, Gana décide d’annoncer sa démission, mais pas sans poser des conditions pour lâcher prise. Gana laisse le club livré à luimême, alors que l’opposition n’affiche pas clairement ses intentions afin de reprendre les rênes du club, se contentant de la propagande et des fausses rumeurs. Crise financière, crise de confiance et de conscience, le Chabab déraille sans qu’on lui porte assistance dans ces moments difficiles, et l’issue de la crise est indécise mais les fidèles sont sceptiques et dans l’angoisse, en attendant une lueur d’espoir. Lefkir, sur qui beaucoup mise, pour extirper le club du bourbier dans le quel il s’est trouvé, le mouvement de grève des joueurs enfonce le couteau dans la

plaie. Où va le Chabab, personne ne peut répondre à cette question, tellement les responsables sont aux abois et l’implosion qui contamine même les rangs de l’équipe, risque de faire de malheureux dégâts. La compétition est reléguée au second plan, et tous courent derrière les intérêts personnels, alors que la situation n’est pas propice et requiert la mobilisation générale pour apaiser les tensions et réfléchir aux solutions qui pourraient sortir le club de son marasme.

L’AG ATTENDUE AVEC IMPATIENCE

Comme Belaid nous l’a confié, l’AG sera le tournant décisif pour l’avenir proche du club, et il est rejoint dans cette perspective par Gana qui attend lui aussi la tenue de l’AG pour enfin déterminer les responsabilités de chacun et par la même confirmer sa démission qu’il n’a pas encore déposé auprès du conseil d’administration. Les bilans vont faire jaser, et les fidèles du club s’impatientent de plus en plus, et espèrent vite une issue de secours qui sera définie

Se remettre au travail

lors de l’AG ce jeudi après midi. C’est le jour J pour l’avenir du Chabab, et l’assemblée générale risque d’être houleuse, mais les supporters espèrent qu’elle sera aussi porteuse d’espoir et d’une nouvelle ère, sachant que Gana est déjà bien installé sur un siège éjectable.

QUI REDRESSERA LE CLUB ?

Pour les amoureux du club phare de Laàkiba, peu importe l’homme qui sera à la tête du club après l’AG de ce jeudi, sachant qu’ils sont uniquement préoccupés par la suite des événements et un probable redressement même dans la douleur. Le Chabab a des objectifs et les supporters attendent un retour de Lefkir en premier lieu, mais aussi de Kalem et autres anciennes figures du Chabab, qui ont mené le club à bons escients. Les redresseurs sont attendus pour faire le travail délaissé par Gana, qui refuse d’affronter la réalité. M. M.

CSC

C’est une véritable crise qui secoue le CRB en pleine compétition, et les choses semblent s’envenimer et le fléau a même touché les joueurs, qui montent au créneau, revendiquent leurs droits en se mettant en grève.

Par Aymen Badis

La formation du CSConstantine et retombée de son nuage en concédant une défaite aussi surprenante qu’inattendue, face aux kabyles de la JSK.

R

ien ne laissait présager d’un tel scénario tant les coéquipiers du capitaine Mansouri étaient animés d’une farouche volonté d’effacer la dernière défaite de la saison, concédée à Alger face au Mouloudia. Leurs intentions affichées dés le départ avec l’incorporation de Hemani comme troisième attaquant, aux côtés de Bezzaz et Boulemdaïs dans le but évidemment, de donner plus de mordant et de tonus au réseau offensif. Si le coup était bien joué en première période, où les Constantinois trouveront rapidement la faille par l’intermédiaire de l’inévitable Boulemdaïs au bout de dix minutes de jeu, il en sera autrement en seconde période où ils montreront beaucoup de signes inquiétants et ce à tous les niveaux. Une défense trop fébrile, s’affolant à la moindre incursion des «Canaris», un milieu inexistant face au travail du quatuor Maroci-Sedkaoui-BencherifaBouaicha et un réseau offensif muselé par les Rial-Belkalem-et notammentBelamri. Privés de solutions, les Constantinois feront ainsi donc, «étalage» d’un jeu totalement décousu, sans aucune imagination , au grand bonheur des kabyles qui n’en demandaient pas autant. Ayant abdiqués dans la bataille du milieu de terrain, les MansouriBoucherit et Gil N’gomo, vont errer comme des âmes en peine ,obligeant, du coup, leurs coéquipiers à s’en remettre aux coups de pieds arrêtés. Dans ce registre, Bezzaz, en petite forme

Il faut se remettre au travail et prouver que ce n’était qu’un accident de parcours

du reste, n’aura pas la chance de rééditer son coup réussi face au CR Bélouizdad. En football, il y a des défaites largement méritées, et celle-ci en fait partie, d’abord au regard de la qualité d’une équipe kabyle intelligente, à plus d’un titre, mais aussi et surtout en raison d’une production constantinoise des plus niévres. Le CSC d’aujourd’hui

était bien loin de cette fringante formation, aux ressources inestimées et inestimables dévoilées face à la JSMB, au MCO ou encore au CRB. Ayant certainement pris la grosse «tête», les coéquipiers de Griche se doivent de remettre les pieds sur terre et de se consacrer au travail, seul gage de réussite. A. B.

LEMERRE : «CE N’EST PAS LA FIN DU MONDE»

«Une défaite n’est jamais facile à digérer et à ce titre, je ressens une certaine amertume, car nous aurions pu tuer le match en première période. Mais je dois avouer que la JSK ne nous a pas facilités la mission, elle, qui avait montré de grandes qualités, tant collectives qu’individuelles. Les kabyles ont été plus présents que nous, notamment, en seconde période où ils avaient gagné tous les duels. La défaite n’est pas la fin du monde et elle devra nous motiver à travailler davantage. Je n’ai pas à blâmer mes joueurs qui ont fait de leur mieux, se dépensant sans compter, mais en face, il y avait une équipe solide et solidaire. Sur les choix, je dirais simplement qu’ils ont été dictés par la réalité et je ne pourrais remettre en cause le rendement de l’un par rapport à l’autre. Aujourd’hui nous avons perdu, comme hier nous avons gagné. Ainsi, va le football, et ce qui serait intéressant, c’est de tirer rapidement les enseignements afin d’aller de l’avant». A. B.

CRB

Sans entraineurs, sans dirigeants et greve des joueurs

HOCINE YAHI PRÉSSENTI À LA BARRE TECHNIQUE

Le technicien Hocine Yahi, est fortement pressenti pour diriger la barre technique du CR Belouizdad en remplacement de l'Italo-suisse, Guglielmo Arena, parti à l'amiable. Yahi sʼest exprimé a lʼAPS et confia "J'ai été sollicité officiellement par le CRB pour prendre en mains les destinées techniques de l'équipe, et j'ai aussitôt donné mon accord, en attendant que la direction tranchera incessamment, dans la mesure où je suis en ballottage avec un autre technicien", a affirmé à l'APS l'ancien international. Selon une source proche du CRB, le second entraîneur susceptible de diriger les rouge et blanc n'est autre que Fouad Bouali, démissionnaire de l'USM Bel Abbes, mais c'est plutôt Yahi qui tient la corde du fait qu'il n'est pas étranger à la maison Belouizdadie. "Etant un enfant du club, je ne peux lui tourner le dos dans ces moments difficiles, il est de mon devoir de l'aider", a souligné Yahi.

UNE REPRISE MONOTONE

La reprise des entraînements sʼest déroulée dans une monotonie totale, certains joueurs semblent affectés par ce qui leur arrive. Apparemment y a pas de la joie.

WAT

LIGUE E1

Vers de grands changements dans l’équipe

Décidément les choses vont de mal en pis pour le WAT, qui continue de manger son pain noir en collectant une série de mauvaises contreperformances, ce qui n’incite guère à l’optimisme au sein de la famille sportive du Widad, qui prédit d’ores et déjà un avenir des plus sombres, vu la situation de déliquescence que vit l’équipe.

D

ans l’entourage du club, l’heure est à la mobilisation, et le président Bentchouk est conscient de la gravité de la situation en prenant acte de la mauvaise passe que vit le WAT, depuis la démission successive du coach Amrani , suivi peu après par l’ex-président Yahla. Devant cette situation des plus confuses M. Bentchouk a laissé entendre qu’un changement presque radical sera opéré lors du prochain mercato. La première décision à prendre, selon une source bien informée, est de trouver un entraîneur qui pourrait prendre en charge les rênes du club, sachant que l’actuel entraîneur Kherris, manque cruellement d’expérience, celui-ci, d’ailleurs, n’est pas prêt de continuer l’aventure avec le Widad en évoquant même son départ juste après le match face à la JSSaoura.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Sur le plan effectif, il y aura un grand balait qui touchera certains joueurs qui ont montré leur limite. Le plus décrié demeure indubitablement le gardien Maazouzi qui n’a pas, qu’on le veut ou non, la stature d’un gardien de l’élite, ce dernier on lui reproche ces bourdes répétitives, son manque de placement et la mauvaise appréciation de la trajectoire du ballon tel est le constat des connaisseurs de la balle ronde. Dans ce sens la nouvelle direction est contraint de trouver un gardien, lors du prochain mercato. D’ores et déjà on murmure le probable retour du gardien Djemili aujourd’hui signataire du MCA. Des changements qui feront forcement l’objet d’une réunion prévue aujourd’hui pour prendre les mesures et dresser la liste des joueurs libérables et les besoins exprimés par le club, on évoque la venue d’un avant-centre, d’un gardien et d’un libero, tout cela sera décidé d’un commun accord avec le staff technique actuel.

KHERRIS REMONTÉ LE MORAL DE SES TROUPES

Le coach Kherris visiblement convaincu de lʼétat dʼesprit de lʼensemble de ses joueurs, a tenu à leur remonter le moral, après un discours de prés dʼun quart dʼheure. S. T. S.


14

V S

ASK NAHD

9e j o ur né e

OUSMAÏL, GUEBLI, SAOUD ET CHAROUF NON CONVOQUÉS

Le coach, Salem Gaci, n’a pas convoqué quatre joueurs pour le match face à l’ASK. Il s’agit d’Ousmaïl, Guebli, Saoud et Charouf. Ainsi, les trois premiers reviennent de blessure, alors que le dernier n’est pas retenu pour des considérations tactiques, en plus du fait qu’il n’est pas capable de tenir son rôle sur le terrain.

MOKRANI SERA LE DEUXIÈME GARDIEN

Ayant été suspendu pour quatre matchs par la LFP après les incidents du match face à l’USM Annaba, le jeune gardien, Mokrani, reprendra sa place en tant que deuxième gardien. Le jeune Brahimi, lui, reviendra avec les espoirs qui ont besoin de ses services, surtout qu’il est le titulaire de cette catégorie.

V S

USMAn USMB 9e j o ur né e

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012 BELHANI : «ON DOIT GAGER»

Le portier du Nasria, Abderaouf Belhani, a indiqué que son équipe devra l’emporter lors du match qui l’opposera à la formation de l’AS Khroub. Belhani sait que la mission ne sera pas de tout repos, mais cela ne l’empêche pas d’être optimiste, avouant que son team est capable de rééditer le coup des autres matchs joués à l’extérieur, où il a pu arracher des résultats probants.

KHEDIS SERA PRÉSENT

Le libéro du NAHD, Sid Ahmed Khedis, s’est rétabli de la grippe dont il souffrait avant le match de coupe face à Amizour. Le joueur était du voyage à El Khroub, et il sera sans aucun doute retenu pour jouer en tant que titulaire avec le onze de départ. Le joueur devrait donc reprendre sa place le plus normalement du monde.

Le Nasria veut surprendre LES KHROUBIS

de matérialiser cela par une victoire à domicile. Gaci est quand même content du retour des joueurs suspendus, ce qui sera très bénéfique pour l’équipe d’autant plus que ces éléments ont leur poids dans l’effectif. Il devra, de ce fait, effectuer des changements pour pouvoir aligner la meilleure équipe possible et qui serait prête à revenir avec un résultat probant. R. M.

Par Raouf Mesbah

Le Nasr d’Hussein Dey se déplacera cet aprèsmidi en conquérant à El Khroub, pour tenter de revenir avec un résultat probant qui lui permettra de rester sur la lancée des résultats satisfaisants enregistrés jusque-là.

L

es Sang et Or abordent un virage décisif avec ce match, étant donné qu’ils rencontreront un dur morceau, une équipe qui joue aussi l’accession en Ligue 1. C’est dire que la mission ne sera pas de tout repos pour les poulains de Gaci, qui devront puiser au plus profond de leurs ressources pour tenter de créer la surprise et revenir au moins avec le point du nul, qui sera une belle opération en soi pour l’équipe. Toutefois, il faut savoir que le Nasria aura des atouts à faire valoir, d’autant plus

qu’avec le retour des joueurs qui étaient sanctionnés, notamment Madi, Benyahia et Bendebka, qui seront d’un apport pour leur club, le Nasria fera tout pour récolter les trois points et garder sa position en tête du classement, d’autant plus qu’un faux pas pourrait mettre un frein à la dynamique des victoires enregistrées ces derniers temps par l’équipe. Il faut savoir, en outre, que ce sera le premier

PLUSIEURS ABSENCES DE TAILLE

La mission ne sera pas de tout repos pour les poulains de gaci

sérieux test pour le coach Gaci, qui gère l’équipe en tant qu’entraîneur en chef, après le départ d’Aït Djoudi qui a rejoint le Moghreb de Fès. Gaci souhaite d’ailleurs réussir cet examen et revenir, pourquoi pas, avec les trois points du succès. Il sait que la mission ne sera pas de tout repos, surtout que l’équipe locale a sans doute effectué un déclic en changeant d’entraîneur et tentera

Sept joueurs blidéens seront absents pour le rendez-vous qui opposera cet après-midi l’USMAn à l’USMB, à savoir : Herida, Melika, Hezil, Ledraâ, Abdellaoui, Khelladi et Chellali. Ce syndrome de blessures qui a frappé l’infirmerie de l’USMB a contraint ces joueurs au repos, surtout lorsque l’on sait que ces 7 éléments sont indispensables dans l’échiquier blidéen, ce qui a poussé le coach blidéen à trouver des solutions de rechange adéquates .

LES DIRIGEANTS SERONT PRÉSENTS AUJOURD’HUI

Les dirigeants du Nasria devraient être présents à El Khroub pour être aux côtés de leurs joueurs. Ces derniers se rendront par leurs propres moyens et seront donc au rendez-vous pour épauler leurs joueurs afin que ces derniers reviennent avec un résultat probant de cette sortie très importante pour l’équipe.

TROIS ESPOIRS EN RENFORT

La défaillance de plusieurs éléments clés de l’équipe, blessés, a causé un déséquilibre au sein de la formation de l’USMB, ce qui a mis dans l’embarras le staff technique blidéen et l’a contraint d’aller puiser dans la réserve pour compléter la liste des 18 joueurs, dont font partie les trois U-21, Zamim, Bedrane et Touari.

Une équipe décimée Annaba

MENAD MOBILISE SES TROUPES

En l’absence du coach Akli, en formation à l’Institut des sports de Aïn Benian, son adjoint, Menad Salim, a assuré, dimanche dernier, la dernière séance d’entraînement. Ce dernier s’est attelé à mobiliser les camarades de Douicher et leur a demandé d’oublier la qualification en coupe d’Algérie face au MCK et de ne penser qu’au prochain match de championnat face à l’USMAnnaba. Dans un autre registre, il leur a fait savoir que l’USMB aura un grand obstacle à franchir lors des 6 rencontres restantes de la première étape du championnat et qui seront déterminantes pour la suite du parcours, et il enchaînera : «Il faudra continuer sur la lancée de la victoire décrochée en coupe d’Algérie face au MCK et envisager une fin de phase aller avec plus de rigueur et de sérénité», a recommandé Menad, mettant ainsi la pression sur ses joueurs pour aller chercher des points endehors de leurs bases, et ce, à commencer par le match qu’ils disputeront aujourd’hui face à l’USMAnnaba. T. A.

LIGUE E2

Par Tahi Ahmed

Après avoir renoué avec le succès vendredi dernier dans l’épreuve populaire face au MC Khemis, les Vert et Blanc ont mis fin à la série des contre-performances et ont repris confiance.

L

e moral semble au beau fixe, en dépit du fait que plusieurs titulaires feront l’impasse sur la rencontre d’aujourd’hui que livrera leur équipe face à l’USMAnnaba, au stade du 19 Mai 56. Les Blidéens sont motivés et décidés à sortir le grand jeu cet après-midi contre les Tuniques rouges, pour le compte de la 9e journée du championnat de Ligue 2, et ce, pour concrétiser leur objectif qui est de décrocher leur 4e victoire de la saison. Apparemment, le staff technique compte apporter quelques changements, qui toucheront les trois

compartiments. Dans l’arrièregarde, le coach blidéen renouvellera encore sa confiance au gardien Benmedour. En défense, Mehaïa sera associé à Namani au niveau de l’axe central, tandis que Belkhiter et Benaceur occuperont les couloirs droit et gauche ; au

milieu du terrain, Douicher sera épaulé par Mana pour assurer la récupération, et Boudina sera dans l’animation de jeu. En attaque, ce compartiment a perdu de sa verve ces derniers temps, et peut-être que le retour d’Ouznadji pourra rendre beaucoup de services,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le staff technique compte apporter quelques changements, qui toucheront les trois compartiments.

puisqu’il animera l’attaque blidéenne aux côtés de Kerifali et Hamia. Le banc des remplaçants sera occupé par 7 autres éléments : Zamim, Bedrane, Aliouane, Telbi, Belhamri, Touari et Haddou. T. A.


LIGUE 2

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

UNE PRIME CONSÉQUENTE PROMISE

La direction promet une forte prime en cas de victoire devant le dauphin, ce qui va motiver le groupe à se défoncer sur le terrain pour comptabiliser les trois précieux points de la victoire. Les joueurs ont promis de faire de leur mieux pour rester sur cette dynamique jusquʼau terme de la compétition et pourquoi pas terminer sur le podium synonyme dʼaccession en ligue 1 qui sera la première dans lʼhistoire de cette formation.

La victoire pour conforter le fauteuil

Virage important pour les Espérantistes

La formation espérantiste aura à négocier un virage important avec comme enjeu celui de rester dans le sillage du duo de tête et pourquoi pas de postuler dès cette journée au poste de leader en destituant la formation de l’Arba.

C

ependant, il faudra pour cela aller battre la formation arbéenne à Bologhine et c’est ce que les Mostaganémois envisagent de faire. Les protégés de Osmane se sont attelés depuis leur précédente rencontre face au MC Saïda à se préparer avec la plus grande application durant les séances d’entraînement connaissant la valeur de l’adversaire qui les attend de pied ferme pour défendre son poste partagé de leadership avec le NAHD. Les Mostaganémois savent pertinemment qu’il faudra prendre au sérieux leur vis-à-vis qui n’est pas à cette enseigne dans le haut du tableau par hasard mais bien parce que les gars de l’Arba y font bonne figure dans ce championnat en tenant tête à des formations réputées avec à la clé un parcours parfait jusqu’à présent. Le coach espérantiste redoute un peu cette équipe arbéenne mais se dit optimiste quant à l’issue de la rencontre d’autant que son équipe est à créditer de son côté d’un bon parcours et une progression très sensible constatée au fil des matchs précédents ce qui augure d’une sérénité pour contrer la formation arbéenne. Le coach mostaganémois attend de ses joueurs volonté et combativité dans une rencontre qu’il considère celle de tout espoir et qu’il ne faudra surtout pas perdre. Celui-ci se dit tout à fait conscient de mesurer la difficulté qui attend son équipe en espérant ne pas voir la belle série d’invincibilité affichée depuis quelque temps par son équipe s’estomper d’un coup. La motivation par les responsables du club est de mise ce qui permettra aux joueurs de se concentrer sur le match pour donner le meilleur d’eux-mêmes. L’entraîneur espérantiste aura l’embarras du choix pour composer l’équipe qui affrontera le RCA puisqu’il aura l’ensemble de l’effectif sous la main. Mais a priori celui-ci reconduira vraisemblablement la même équipe qui avait été alignée face à Saïda. Dans sa récente déclaration avant le déplacement à Alger, Osmane s’est dit avoir une idée sur l’adversaire et aura concocté une stratégie pour le surprendre en affirmant que «les joueurs sont conscients de la rude tâche qui les attend et affichent une ferme volonté de revenir avec un résultat réjouissant. Je suis convaincu, dira-t-il, que les joueurs peuvent se surpasser et peuvent le faire ». N. B.

V S

CRBAF SAM 9e j o ur né e

Appeler à la rescousse pour pallier la défection de l’équipe seniors qui est en grève depuis plusieurs jours, l’entraîneur de l’équipe espoirs estime que les jeunes feront de leur mieux cet après-midi à Aïn M’lila face au CRB Aïn Fakroun.

Tout d’abord un mot sur la situation actuelle de l’équipe ? Comme vous le savez, tous les joueurs seniors avaient entamé une grève illimitée

Par Oukili Ali

Les poulains de Boudjaârane se sont entraînés dans de très bonnes conditions en prévision de l’importante rencontre qui les mettra aux prises aujourd’hui à l’ES Mostaganem pour le compte de la dixième journée de ligue 2

I

ls affichent un moral au beau fixe et une grande volonté de ne pas s’arrêter en si bon chemin c'est-à-dire les trois points de la victoire ne vont pas leur échapper malgré la difficulté de la tâche qui les attend devant le dauphin de cette division qui se déplacera au stade Omar-Hamadi pour tenter le tout pour le tout de surprendre le leader chez lui et devant ses supporters. Les camarades de Dali tout auréolés de leur qualification pour le prochain tour de la coupe d’Algérie en venant à bout d’une coriace formation du Nedjm d’El Affroun sur le score de un but à zéro. «La qualification a été difficilement arrachée devant une accrocheuse équipe d’ El Affroun qui s’est défendue bec et ongles pour nous écarter et continuer son aventure dans cette épreuve populaire. Il faut nous

RCA

V S

15 ESM

9e journée

CHAREF : «NOUS AVONS DES MOYENS À FAIRE rappeler qu’on était amoindris par l’absence de six éléments et non pas VALOIR..» des moindres pour les préserver et leur éviter d’éventuelles blessures pour qu’ils soient disponibles contre l’Espérance de Mostaganem» estime le driver des Bleu et Blanc. Cette confrontation est un vrai test pour le nouveau qui doit prouver qu’il mérite bien la place de leader qu’il occupe en ce début de saison , montrer qu’il est en mesure de la conserver et ce quelle que soit la détermination de ses vis-àvis. Les Arbéens compteront aussi sur le soutien indéfectible de leur bruyante galerie qui les pousse à consentir des efforts supplémentaires pour s’imposer et distancer par la même occasion son poursuivant de plusieurs longueurs. Les Mostaganémois ne sont qu’à deux points seulement de leur adversaire du jour et s’ils repartent avec la victoire dans leur poche ils prendront la tête du poste de commandement. Les gars de La Mitidja sont bel et bien avertis que ce ne sera pas facile pour eux face aux visiteurs qui se jetteront corps et âme dans la bataille pour détrôner les Bleu et Blanc. O. A.

LES SUPPORTERS EN MASSE À BOLOGHINE

Les inconditionnels dʼEzzerga ont confectionné des drapeaux de plusieurs mètres qui les accrocheront aux alentours du stade Omar-Hamadi. Ils ont promis de faire le plein cette fois et donneront de la voie à leurs favoris durant toute la partie pour arracher un autre succès et garder son invincibilité. Leur apport a été toujours précieux comme ils lʼont prouvé à maintes reprises ce qui stimule davantage les joueurs à donner le meilleur dʼeux-mêmes pour sortir victorieux à chaque confrontation. O. A.

Lʼex-sociétaire de la JS Saoura sʼimpose comme un latéral incontournable au sein de la formation espérantiste en se forgeant une place indiscutable dans lʼéquipe type. Il dira au sujet de la rencontre face au RCA : «Je pense que nous avons fait dʼénormes progrès depuis quelques matchs et les joueurs retrouvent une certaine cohésion qui faisait défaut au début. Il y a une nette amélioration dans les automatismes et, de ce fait, nous ne faisons que progresser et les résultats obtenus sont là ». Et dʼajouter : «Nous nous sommes bien préparés comme pour toutes les autres rencontres précédentes pour aller chercher un bon résultat dʼautant que maintenant nous sommes dans le groupe de tête et quʼil faudra redoubler dʼefforts pour ne pas céder en si bon chemin. On sʼattend à un match difficile face à un adversaire coriace et prétentieux mais on ne part pas vaincu dʼavance. Nous avons des possibilités pour justifier notre position actuelle au classement. » N.B.

MEHDI : «Nous n’irons pas à Aïn M’lila pour limiter les dégâts» Entretien réalisé par Aoun Laïd Boualem

juste après l’Aïd ce qui a fait obliger la direction à faire appel à l’équipe espoirs pour pallier cette défection. Donc, Benfeta n’aura le choix que de compter sur l’équipe espoirs que vous dirigez ? Oui, la direction du club n’a pas le choix, on va faire confiance aux espoirs, je crois qu’avec le travail, ils sauront comment relever le défi. C’est vrai que notre mission sera très difficile pour nos jeunes joueurs mais, on va pas faire le déplacement à Aïn M’lila pour limiter les dégâts. Nous allons certes nous

déplacer pour affronter une coriace équipe sur ses bases, elle fera sans aucun doute tout son possible pour glaner les 3 points de la victoire mais je crois qu’avec la volonté affichée chez nos joueurs, on est capables de créer la surprise, je reste persuadé que les gars vont se transcender. On vous laisse le soin de conclure … Le club n’a pas droit à ce sort parce qu’il possède un merveilleux public qui n’a que le foot pour se défouler. On lance un appel à toute la famille sportive de Mohammadia pour s’unir dans l’intérêt du club. A. L. B.

Horaire 15H00 15H00 18H00 15H00 18H00 15H00 15H00 18H00

Equipes 1. NA Hussein D. 2. RC Arbaâ 3. ES Mosta. 4. MO Béjaïa 5. CRBAF 6. USM Blida 7. MSP Batna 8. AB Merouana 9. AS Khroub 10. O. Médéa 11. MO Constan. 12. USM Annaba 13. ASM Oran 14. MC Saïda 15. CR Temou. 16. SA Mohamm.

PROGRAMME DE LA 9e JOURNÉE Rencontres

USMAN/USMB OM/MOB CRT/ABM CRBAF/SAM ASMO/MOC MCS/MSPB RCA/ESM ASK/NAHD

Pts 16 16 14 14 13 13 11 11 09 09 09 09 06 06 05 07

J 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08 08

Arbitres

G 04 04 04 04 04 03 02 03 02 02 02 02 01 01 01 01

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

BACHIR-BENMANSOUR-ABID HOUASNIA-BADACHE-AZRINE ZERROUKI-AYAD-HELLAL KARABI-BAZINE-MOUKKAR HALLALCHI-DOULACHE-BRAHIM BRAHIMI-CHEBALLAH-IDDIR ACHOURI-AMRI-ZID NECIB-MAGHLOUT-BOUDEBOUZ

N 04 04 02 02 01 04 05 01 04 03 03 03 03 03 02 04

P 00 00 02 02 03 01 01 03 03 03 03 03 04 04 05 03

BP 10 08 09 04 07 15 05 04 10 07 06 04 07 06 03 04

BC 01 03 07 03 08 07 05 04 11 10 09 08 08 08 08 08

Diff +09 +05 +02 +01 -01 +08 +00 +00 -01 -03 -03 -04 -01 -02 -05 -04


16 OM

V S

MOB

9e j o ur né e

BENCHAÂBANE, ZAÏDI ET BENDJENINE OUT

après-midi donc, le seul mot d’ordre sera de faire en sorte de ne pas laisser des espaces aux Médéens, qui n’attendront que cela pour aller inquiéter l’arrière-garde béjaouie.

Le premier et le troisième nommés ont déjà fait lʼimpasse sur le match de coupe face à Bordj El Kiffan, et le deuxième joueur cité, à savoir le gardien Zaïdi, sera absent pour blessure. Cʼest donc Belaïd Rahim qui sera appelé à suppléer Toual dans les bois, au cas où ce dernier ne pourra pas continuer la partie.

BENHOCINE PARMI LES 18

Benhocine était blessé avant le match de coupe et le coach lʼa laissé au repos pour récupérer de sa blessure. Il sera de la partie cet après-midi face à lʼOlympique de Médéa. Un atout dans la défense de par le rôle quʼoccupe ledit joueur dans lʼéchiquier de Rahmouni.

HOUASNIA AU SIFFLET

Lʼimportance de ce match fait que la Ligue nationale a désigné un trio dʼarbitres, à sa tête Houasnia. Ce dernier sera assisté de Badache et Azrine. Un trio que redoutent déjà les fans du club, qui souhaitent que leur club ne sera pas lésé.

LE MATCH AURA LIEU AU STADE LYÈS IMAM La ville de Médéa est doté de plusieurs terrains. Ainsi donc, pour les seniors, leur match aura lieu au stade principal de la ville, à savoir celui de Lyès Imam. La rencontre aura lieu à partir de 15h.

LES ESPOIRS JOUEURS À 11H

Quant aux espoirs, ils joueront sur le terrain de Si Hamdane. Le match aura lieu à partir de 11h, où les protégés de Meddas Djelloul vont essayer de revenir avec le meilleur résultat possible, histoire de renouer avec le succès, après une série de matches sans victoire.

LE NOUVEAU PDG DE LA SSPA INSTALLÉ

Zahir Atia a été installé par les actionnaires comme nouveau président du conseil dʼadministration de la société par actions du MOB. Cʼétait au niveau du siège du club, et ce, en présence des sept actionnaires initiaux, entre autres Mohand Sadji, Belaïd Ouzbidour, Mustapha Bouchebah, Doudine Djilbani, Karim Bachiri et Arab Bennaï, ainsi que les quatre nouveaux, à savoir Lyès Aïssou, Mohand Natouri et les deux Ikhlef, Mourad et Boubekeur. Tout comme il y avait trois anciens présidents invités, à savoir Mustapha Rezki, Mohamed Tikheroubine et Ahcène Tighidet. Lʼinstallation dʼun nouveau PDG de la SSPA /MOB intervient au moment où la présidence du CA nʼétait pas stable, avec Bouchebah qui a démissionné, remplacé par Bennaï. N. S.

LIGUE E2

Les Crabes ne veulent pas briser leur élan Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

QUELLE STRATÉGIE POUR CONTRER L’O. MÉDÉA ?

La bande à Rahmouni, qui va devoir donc tout faire pour ne pas décevoir

Par Nassim S.

Reportée pour ce mardi, la 9e journée verra les Crabes effectuer un déplacement des plus risqués à Médéa, pour en découdre avec l’Olympique local.

U

ne rencontre difficile pour les deux équipes, mais surtout pour le MOB, qui va devoir faire tout faire pour ne pas briser l’élan qu’il a pris à partir de la 4e journée, en réussissant à gagner son deuxième match de la saison face au MOC, avant d’aller à Sidi Bel Abbès remporter une autre victoire précieuse, suivie par celle face à l’ASMO à domicile, et les deux nuls enregistrés lors des 7e et 8e journées, respectivement devant

l’ASK au Khroub et l’USMAn à Béjaïa. Une série de matchs sans défaite et une troisième place fort méritée pour la bande à Mourad Rahmouni, qui va devoir donc tout faire cet après-midi pour ne pas décevoir, autrement dit, le seul leitmotiv sera de ne pas perdre, c'est-à-dire prendre le point du nul, ou aller chercher carrément les trois points, du moment que le groupe est galvanisé par la dernière rencontre de coupe, où le club s’est qualifié au dernier tour régional en battant le pensionnaire de la régionale I de la Ligue régionale d’Alger (LRFA). Cet

Si les Vert et Noir veulent réussir quelque chose à Médéa, ils n’ont qu’à faire le jeu et ne pas laisser l’initiative à l’adversaire. Autrement dit, fermer tous les espaces d’où pourrait venir le danger, que ce soit sur les côtés ou en profondeur. Pour le staff technique, c’est ce genre de consignes qu’il va donner à ses joueurs pour les inciter à faire attention, car la moindre erreur en défense pourrait être fatale pour le club, surtout que les Médéens sont appelés eux aussi à faire le jeu, au risque de laisser filer des points à domicile. Le MOB jouera donc pour confirmer les résultats acquis jusquelà, et essayera d’éviter la défaite qui pourrait le freiner dans son élan. Cela, les joueurs et les membres du staff technique en sont conscients, car la tâche ne sera pas de tout repos, surtout qu’ils auront contre eux le public de Médéa, qui encouragera certainement son équipe de la 1re à la dernière minute de la partie. Les camarades

LES 18 CONVOQUÉS : Toual, Belaïd, Guedjali, Amrane, Djabali, Nemdil, Baâouali, Chebana, Djahel, Akrour, Rahal, Ferhat, Benhocine, Hamlaoui, Aït Ali, Selloum, Berrami et Madi.

de Djahel devront donc savoir gérer cette pression sur le terrain s’ils ne veulent pas repartir bredouilles.

LE COACH VA DEVOIR CHAMBOULER SON ONZE

Si on regarde les deux composantes que le coach avait incorporées face à l’ASK et l’USM Annaba, on comprend que quelques postes restent en suspens, et ce, eu égard aux absences des uns et des autres parmi les joueurs blessés. Ainsi donc, si Rahmouni avait donné la chance au gardien Zaïdi de garder la cage lors des deux dernières rencontres, où le keeper a réussi à garder sa cage vierge, devant l’absence de ce dernier pour blessure ce sera Toual qui gardera les bois de son équipe, lui qui avait gardé les bois de son équipe en coupe face au Chabab de Bordj El Kiffan. En attaque et en défense aussi, il se pourrait qu’il y ait des changements, tout simplement parce que contre une équipe comme celle de Médéa, il faudra des joueurs costauds devant et derrière, c'està-dire ceux qui ne reculent devant rien et qui peuvent faire la différence à tout moment, mais pas ceux qui manquent de punch devant. En tous les cas, quels que soient les joueurs qui seront incorporés dans les quatre compartiments (bois, défense, milieu et attaque), ces derniers doivent faire de leur mieux pour permettre au MOB de revenir avec le meilleur résultat possible. N. S.

Le nouveau PDG de la SSPA ouvre son cœur à Maracana

ZAHIR ATIA : «La main dans la main, le club retrouvera sa véritable place Entretien réalisé par Nassim S.

Aussitôt installé, nous avons pris attache avec le nouveau PDG de la SSPA /MOB, qui a tenu à nous livrer ses premières impressions, en nous disant d’abord que c’est un honneur pour lui d’être le nouveau PDG du club et qu’il s’attellera à travailler en étroite collaboration avec tout le monde pour le bien du MOB.

Tout d’abord, on vous félicite pour votre nouveau poste. Vos impressions ? En fait, je suis honoré et ému à la fois de la confiance que les autres actionnaires m’ont témoignée. Vous le savez aussi bien que moi que c’est une lourde tâche qui m’attend et je prendrai de ce fait tout cela en considération. On se mettra au travail à partir de demain (Ndlr : hier lundi).

Etre PDG d’un club aussi

populaire que le MOB est une fierté, non ? Après tout, il y a des avantages et des inconvénients. Les avantages c’est que le MOB est un club très populaire, qui compte en son sein beaucoup de personnes, que ce soit à l’intérieur ou l’extérieur. Ce qui fait que c’est un honneur d’être aujourd’hui à la tête de ce club. Pour les inconvénients, je dois dire qu’il y a quelques difficultés rencontrées par les anciens présidents et pour lesquelles des solutions n’ont pas été trouvées. Maintenant, il faut travailler ensemble de manière à trouver les solutions adéquates aux difficultés qui entourent le club. Que le club se porte mieux et qu’il se fasse un nom non seulement à l’échelle nationale, et pourquoi pas à l’échelle africaine. Vu que le MOB doit aller toujours de l’avant, vous héritez là d’un lourd fardeau, non ? C’est dans ces moments comme celui-là que des personnes doivent se manifester pour aider le club et lui donner une autre image et dimension. Je veux dire que c’est

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

dans les moments difficiles que le club a besoin de gens capables de faire avancer le club. Moi, je suis quelqu’un d’ambitieux et j’aimerais bien que ceux qui ont des liens avec le club m’aident d’une manière positive à faire avancer le club.

Sincèrement, quels sont vos objectifs dans l’immédiat ? Ecoutez, comme j’étais un actionnaire de base dans le club, je n’étais pas là depuis un certain moment, où j’étais éloigné. Ce qui fait que je n’ai pas eu le détail sur certaines choses. Au jour d’aujourd’hui, je suis le nouveau PDG et je m’approche un peu de la réalité des choses, c'est-à-dire de la vie du club. Mon objectif dans l’immédiat, c’est d’avoir une équipe combative, et celui qui sera au sein du conseil d’administration saura qu’elle tâche il devra accomplir et tout faire pour que le club se porte bien à l’avenir et surtout véhiculer une autre bonne image de celle qu’il avait déjà avant mon installation en tant que PDG. Nous allons tous œuvrer dans l’intérêt du club. N. S.


LIGUE E2

Un voyage pénible Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

jouera ainsi son premier match de la saison face au MCSaïda, Zemmouri espère voir son gardien numéro 2 saisir sa chance et faire un grand match pour justifier sa décision d’écart de Litim.

BENCHAÏRA RETROUVERA SA PLACE

Mis sur le banc contre l’ASMO, le jeune Benchaïra retrouvera à coup sûr sa place de titulaire face au MCSaïda, c’est ce qui semble se dégager du dernier match d’application joué vendredi.

Par Wahab Yefsah

Il a fallu plus de quatorze heures pour que la délégation arrive à destination de Sidi Bel-Abbès. Le voyage a été pénible pour les camarades de Belhadi qui ont traversé l’autoroute Est-Ouest. Heureusement pour eux, ils ont eu la journée de lundi et la demie journée de mardi pour récupérer et se

V S

ASMO MOC 9 j our née e

CHERIF EL OUAZZANI: UN MATCH DIFFICILE QUI DEMANDE DES GUERRIERS

«Nous avons eu la chance dʼavoir 15 jours pour préparer cette rencontre que je vois décisive pour nous, car nous avons besoin impérativement dʼune victoire pour nous positiver. Jʼai demandé à mes joueurs dʼêtre des guerriers et de se donner à fond dans ce match, sans oublier que le football se joue à 11 et quʼils doivent laisser au vestiaire leur orgueil et leur individualisme. Je veux des joueurs volontaires. Jusquʼà maintenant, on sʼest contentés de se créer des occasions sans les mettre au fond des filets adverses, jʼespère quʼaujourdʼhui ils trouveront le chemin des filets du MOC. Nous avons convoqué les 18 joueurs qui sont le plus en forme, tant sur le plan physique que psychologique et les 11 entrants ne seront connus que quelques heures avant le début de la partie. Notre objectif est simple : garder les trois points et faire un match plaisant ». Equipe probable : Saoula, Boussaada, Belamri, Akram, Bouâmria, Youssef-Zakaria, Berramla, Cherif El Ouazzani, Benmeghit, Chaouti, AmerYahia. A. B.

V S

De Batna à Bel-Abbès

S

décrasser.

i le départ a été pris à 9 heures, l’arrivée a été à 23 heures. Les joueurs ont eu droit à trois escales. La première pour le déjeûner, la deuxième pour la pause-café et la troisième pour le dîner, avant d’arriver à l’hôtel et s’adonner au sommeil et à la grasse matinée.

Trois escales pour rejoindre Bel-Abbès

retrouver la forme, l’entraîneur Zemmouri a programmé une séance d’entraînement et de décrassage l’après-midi au stade communal de Bel-Abbès, le staff technique a axé sur les étirements et sur un travail technique devant la cage notamment les situations sur balles arrêtées.

PREMIÈRE POUR DROUKDEL

Mettre fin à la poisse DÉCRASSAGE À L’ARRIVÉE

Pour se dégourdir les jambes et

Le malheur de Litim a fait le bonheur du gardien Droukdel qui

Par Ali Boutaleb

Les deux semaines de repos salutaires dont a bénéficié le championnat de ligue 2, ont été bénéfiques, en apparence, à la formation de Medina Djedida, puisqu’ils lui ont permis de bénéficier de plus de temps de préparation.

U

n seul match amical sur les deux prévus a été joué et a permis au staff technique de relever les carences de sa formation. Cherif El Ouazzani et ses adjoints ont mis en place une concurrence loyale entre les joueurs et ne seront dans la liste des 18 cet après-midi que ceux qui auraient été jugés meilleurs que leurs camarades. Hier, au stade Zabana, Cherif El Ouazzani Si Tahar a procédé, au cours de l’ultime test de préparation, à la mise à niveau de sa formation et aux derniers réglages, avant que celle-ci n’entre en regroupement dans un hôtel de la ville.

TRAVAIL PSYCHOLOGIQUE EN PREMIER PLAN

S’il n’a pas manqué de faire suer ses joueurs par des exercices physiques dont il a le secret, Si Tahar n’a pas manqué d’axer la préparation sur le plan psychologique, afin d’enlever, en priorité, le sentiment d’individualisme qui est ancré dans l’esprit de chacun de ses joueurs.

PEU DE CHANGEMENTS NOTABLES

Il est quasi certain que le staff technique ne procèdera pas à de grands changements par rapport à l’équipe qui a joué il y a 15 jours à Batna et qui a permis, un peu contre le cours du jeu, par la plus petite des marges face au MSPB. Dans les bois, Si Tahar n’a pas de choix, puisque Moudjer est indisponible pour plusieurs semaines encore et seul Saoula paraît en mesure de garder la cage. A. B.

PUBLICITÉ

CHOUATI, LITIM ET HADDAD ÉCARTÉS

L’entraîneur Zemmouri a pris la décision d’écarter trois joueurs de la liste des 18 convoqués pour le déplacement à Saïda, pour le match MCS-MSPB. Une décision de dernière minute qui a beaucoup surpris les supporters notamment concernant le gardien Litim, que tout le monde aurait souhaité voir dans l’équipe, car on estime que l’incident survenu entre lui et le défenseur Haddad lors du dernier entraînement pouvait être sanctionné d’une autre manière que de priver le MSPB de ses services notamment à l’extérieur. W. Y.

17

MCS MSPB

9e journée

SOUTIEN À ZEMMOURI

Contrairement aux supporters, lʼadministration du club a soutenu la décision de lʼentraîneur, pour les dirigeants la discipline est de rigueur et personne nʼen badinera y compris Litim qui ne doit pas profiter de son statut de titulaire pour se comporter à sa guise et selon ses humeurs.

LITIM A QUITTÉ L’ENTRAÎNEMENT

La raison qui a poussé lʼentraîneur Zemmouri à se passer des services de son gardien titulaire, et ce comportement irresponsable de Litim qui après une altercation verbale avec son camarade Haddad (18 ans), Litim sʼest permis de quitter lʼentraînement sans autorisation au su et au vu du staff technique et des dirigeants présents, ce qui a contraint lʼentraîneur et lʼadministration à se concerter pour prendre une décision afin dʼécarter Litim et dʼen faire de même avec le jeune Haddad et le défenseur Chouati qui lui aussi a eu un écart disciplinaire lors du match dʼapplication.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de lʼHabitat et de lʼUrbanisme Office de promotion et de gestion immobilière de la Wilaya de Aïn Defla NIF : 09894.401.001.64.48

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE Conformément aux dispositions des articles 49, 114 et 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, lʼOffice de promotion et de gestion immobilière de la wilaya de Aïn Defla, Cité Laribi Ahmed Ben Belkacem, informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participés au concours national dʼarchitecture (Etude et suivi) N° 04/2012 paru en date du 30/05/2012 dans les quotidiens Maracana en date du 30/05/2012 et en date du 31/05/2012 relative à lʼétude, le suivi et le contrôle de lʼexécution des travaux en TCE y/c VRD des 100/2500 logements publics locatifs à T I Ziad, programme quinquennal (2010-2014) à travers la wilaya année 2010, quʼaprès évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement à : Site

Attributaire provisoire

Cocontractant 100/2500 BENAZIZA LPL à T I ABDERAHMANE Ziad ayant le N° dʼidentification fiscale 196644040154627

Note obtenue Montant de (note de lʼoffre lʼoffre technique + financière après note de lʼoffre de correction prestations + note de lʼoffre financière) 64.99 points

4 382 842,50 DA/TTC

Délai dʼétude proposé

Critère de choix

20 jours

Mieux disante

Les autres soumissionnaires sont invités sʼils souhaitent, à se rapprocher des services de lʼOffice de promotion et de gestion immobilière de Aïn Defla, cité Laribi Ahmed Ben Belkacem, dans un délai de trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire dans le BOMOP ou dans lʼun des quotidiens nationaux, pour prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres techniques, prestations et financières. La commission des marchés de lʼOPGI Aïn Defla est compétente pour lʼexamen de tout recours des soumissionnaires qui doit être introduit dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou dans lʼun des quotidiens nationaux.

Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 015

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1873 — Lundi 5 Novembre 2012

Le leader tenu en échec Division Pré-Honneur-2e journée

Par Aomar Moussi

Les résultats de la deuxième journée de la division PréHonneur n’ont pas été à la faveur du leader, l’US Azazga, qui s’est contenté d’un match nul devant son invité du jour, l’Olympique Tizi Gheniff. Les Sudistes ont réussi à tenir en échec les Azazguis sur leur terrain et devant leurs supporters.

L

Les bambins se préparent activement

L

La préparation bat son plein au sein de l’école de football de la JF Tadmaït.

’US Azazga a raté une occasion en or de réussir la passe de deux, surtout que l’OS Mouldiouane n’a pas joué son match face à l’IRB Yakouren. Une rencontre

reportée à une date ultérieure. Le Multi Sport Aït Abdelmoumen, qui était exempt lors de la 1re journée, a bien entamé son parcours, en s’imposant sur le score de 2 à 1

LES RÉSULTATS DE LA JOURNÉE :

ES Assi Youcef 1 - JS Aït Yahia Moussa 1 MS Aït Abdelmoumen 2 - US Bouhinoun 1 O Makouda 1 - ES Nath Irathen 0 US Azazga 0 - O Tizi Gheniff 0 US Tala Athmane 2 - FC Ouadhias 2 IRB Bounouh 2 - US Kemouda 2 OS Mouldiouane - IRB Yakouren reporté

face à son homologue du jour, l’US Bouhinoun. Un bon début pour la bande à Khelifa Drouche. L’ES Larbaâ N’Ath Irathen, qui a bien entamé la saison, a laissé des plumes vendredi dernier face à l’Olympique Makouda, en s’inclinant sur le score d’un but à zéro. L’ES Assi Youcef, qui avait battu son voisin, le FC Ouadhias lors de la précédente journée, n’a pas pu faire mieux que de se contenter d’un match nul, un but partout, contre la JS Aït Yahia Moussa.

Etoile Draâ El Mizan

Akli Tazekrit (entraîneur) :

«Il faut garder les pieds sur terre» Entretien réalisé par Aomar Moussi

Akli Tazekrit, l’entraîneur de l’Etoile Draâ El Mizan, revient dans l’entretien qu’il nous a accordé sur le parcours de son équipe et ce début de saison en fanfare. Tazekrit se dit très heureux, mais il ne veut pas s’enflammer en rappelant à tout le monde que l’objectif du club reste le maintien en division Honneur. Le coach de l’Etoile reste tout de même persuadé que ses joueurs vont enchaîner avec d’autres bons résultats, mais il les exhorte à garder les pieds sur terre, en négociant la suite du parcours match par match, sans se mettre de pression supplémentaire.

Avec du recul, voulezvous nous parler du derby du sud de la wilaya qui vous a opposés à votre voisin l’Espérance, et quelles sont vos impressions sur victoire ? C’est une victoire amplement méritée, et ce, vu les efforts fournis par mes joueurs, qui tenaient tant à la victoire. Sans diminuer de la valeur de l’ESDEM qui a aussi fait le jeu et qui s’est procuré plusieurs occasions de but, mon équipe a su frapper au bon moment et s’offrir les

JS Tadmaït

points de ce derby du sud de la wilaya. L’équipe carbure à plein régime en ce début de saison, comme en témoigne cette série de trois victoires en autant de matchs disputés... Je crois qu’il n’y a pas de secret, sauf que mes joueurs se sont bien préparés durant l’intersaison. Donc, c’est le fruit d’un travail de longue haleine. Il ne faut pas s’enflammer, car la saison est encore longue, et les joueurs doivent garder les pieds sur terre, en négociant match par match. Il faut

éviter de se mettre une pression supplémentaire inutile. Avec ce début en fanfare, peut-on dire que l’EDEM jouera l’accession ? Non, il ne faut pas leurrer les gens par de faux espoirs. C’est notre première saison en division Honneur et l’objectif tracé est d’abord le maintien, et on ne va pas changer de discours envers les joueurs. Ces derniers jouent sans aucune pression, il ne faut pas brûler les étapes. Il faut y aller doucement mais sûrement. Et que pensez-vous des matchs à venir ? La suite de la saison s’annonce difficile et dure pour toutes les équipes, pas uniquement pour nous. On va essayer de gérer la suite du parcours avec beaucoup d’intelligence, en évitant de tomber dans la facilité. Les joueurs doivent cravacher dur aux entraînements, tout en se montrant plus adroits et plus sérieux à chacune de leurs sorties, pour espérer enchaîner avec d’autres bons résultats. A. M.

L’US Tala Athmane a été tenue en échec par le FC Ouadhias en faisant deux buts partout. Enfin, l’IRB Bounouh a fait match nul, 2 à 2, contre l’US Kemouda, qui s’est rachetée après cette sévère correction contre l’OS Mouldiouane, 6 à 2, lors de la 1re journée. Pour rappel, le match OS Mouldiouane-l’IRB Yakouren a été reporté à une date ultérieure, et ce, en raison de la non-homologation du stade de Draâ Ben Khedda. A. M.

PUBLICITÉ

es encadreurs des bambins de la JFT ne laissent rien au hasard, et ce, afin de permettre à ces gamins d’être fin prêts pour le début de saison qui se profile à l’horizon et qui ne tardera pas à débuter. Les dirigeants de la JF Tadmaït qui ont engagé leur école à la Ligue sport pour tous de Tizi Ouzou, ont réuni toutes les conditions pour que les pépites, les débutants, les poussins, les benjamins et les minimes soient au rendez-vous au coup de strater de la nouvelle saison footballistique 2012-2013. Le nouveau président de la JFT, Rachid Louni, et toute l’équipe dirigeante, ainsi que les encadreurs avec les Bensafi Rabah, Hamza et autres sont au four et au moulin depuis un peu plus d’un mois. Les bambins affichent une forme éblouissante et progressent de jour en jour, comme on l’a constaté de visu lors des séances d’entraînement que ces derniers effectuent sur le terrain du stade Ahcène Aïboud. Les jeunes footballeurs de Tadmaït n’attendent que le début de la compétition officielle pour s’en donner à cœur joie et faire valoir leurs capacités et leurs qualités. A. M.

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya dʼEl Oued Direction du logement et des équipements publics

Avis d’infructuosité A. A. O. N° 25/2012 N° dʼidentification fiscale : 39010106020

Conformément à lʼarticle 49 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya dʼEl Oued déclare lʼinfructuosité de lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint N° 25/2012 relatif à la réalisation dʼune résidence universitaire 1000 lits lots N° 07 : locaux techniques et douches paru aux quotidiens nationaux et au BOMOP pour le motif suivant : Aucune offre réceptionnée. Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 203

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNA ATIONALE

BARÇA : En route vers le record de buts ?

Avec 121 buts inscrits en 38 journées, le Real Madrid était devenu la saison passée l'équipe la plus prolifique de toute l'histoire de la Liga. Un record qui sera peut-être battu par le FC Barcelone d'ici la fin de cette saison puisque après dix journées, les

19

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

coéquipiers de Lionel Messi (25 ans, 10 matchs et 13 buts en Liga cette saison) ont déjà scoré 32 fois, soit le même total que les Merengue la saison dernière à ce stade de la compétition. Le Barça l'a emporté 3-1 ce week-end contre le Celta Vigo.

O. MARSEILLE : Brandão tente d'éteindre l'incendie Alors que l'Olympique de Marseille n'a pas apprécié les déclarations de Brandão (32 ans, 8 matchs et 3 buts en Ligue 1 cette saison), lequel affichait sa rancoeur envers son ancien club, après l'affaire de viol le concernant, l'attaquant de l'AS Saint-Etienne a tenu à éteindre quelque peu l'incendie. "Pour être clair, je tiens à préciser que je n'ai rien contre MM. Labrune et Anigo. Simplement, je maintiens qu'à l'époque de cette affaire, certaines personnes au club ne m'ont pas apporté tout le soutien que j'espérais", a indiqué le Brésilien dans les colonnes de L'Equipe. Rappelons que Brandão avait ensuite quitté les Olympiens sous la forme d'un prêt à Cruzeiro.

Neymar déjà en partie payé ?

L'information avait déjà circulé il y a quelques semaines, le quotidien Sport la confirme ce matin en prétendant s'appuyer sur la publication annuelle des comptes du FC Barcelone : le club Blaugrana aurait déjà versé 10 millions d'euros au FC Santos pour s'assurer de la venue de l'attaquant brésilien Neymar (20 ans, 14 matchs et 12 buts en championnat brésilien cette saison). Un accord prévoirait également que tout autre club désirant s'attacher les services du prodige, auteur d'un triplé à Cruzeiro ce week-end, devrait dépenser 40 millions d'euros de plus que sa valeur marchande. La semaine dernière, l'intérêt de Manchester City pour l'international auriverde avait pour la première fois été évoqué. Mais le club catalan semble bien avoir pris une confortable avance sur ses concurrents…

REAL : Le mystérieux tweet de Xabi Alonso...

Le tweet n'est resté en ligne que quelques minutes, le temps pour le milieu de terrain du Real Madrid Xabi Alonso (30 ans, 9 matchs en Liga cette saison) de le supprimer. Mais ces quelques minutes ont suffi à lancer de nombreuses rumeurs sur l'arrivée au sein du club madrilène d'un joueur à qui l'ancien milieu de Liverpool aurait voulu envoyer un message privé."Je dis à Mou (Mourinho) de penser à toi, et de faire un pas pour augmenter la qualité du vestiaire." Toute la question est donc de savoir à qui pouvait bien s'adresser ce tweet. En Espagne, les noms de l'attaquant de l'Athletic Bilbao Fernando Llorente et du milieu offensif de Manchester City David Silva circulent avec insistance…

Fluminense grignote

Bien qu'accroché par Sao Paulo (1-1), Fluminense a néanmoins grignoté encore sur l'Atletico Mineiro, battu par Coritiba (0-1). A quatre journées de la fin du Brasileiro, «Flu» possède désormais neuf points d'avance en tête. Les deux meilleurs du Championnat se sont illustrés, Fred (67e), l'ancien Lyonnais, répondant à Luis Fabiano (49e), dimanche lors de la 34e journée. De leur côté, les partenaires de Ronaldinho se sont inclinés sur un but de l'ancien Bordelais Deivid.

Materazzi a retrouvé ZIZOU...

En balade à Paris, Marco devant l'oeuvre d'Adel Abdessemed et posté la Materazzi en a profité photo sur son compte pour aller retrouver ... Twitter, dimanche aprèsZinedine Zidane. midi. Ou plutôt l'énorme statue de bronze de plus de cinq mètres de haut installée sur le parvis de Beaubourg et Jamais utilisé depuis le début de la saison par son entraîneur Luis représentant le «coup Garcia Plaza, Daniel Güiza est sur le point de quitter Getafe. de boule» adressé par L'attaquant de 32 ans est en effet proche d'un accord avec le club le Français à l'Italien malaisien du Johor FC. Arrivé sur place, le champion d'Europe 2008 lors de la finale de la avec l'Espagne a confié son impatience aux médias locaux : «Pour Coupe du monde être honnête, je ne connais pas grand chose du football malaisien, 2006. mais j'ai regardé des vidéos du Championnat local avant de venir, et Aujourd'hui âgé de ce que j'ai observé est que les Malaisiens ont l'air très passionnés. Je 39 ans, l'ancien suis vraiment heureux de venir ici, ça va être une nouvelle et grande défenseur de l'Inter expérience pour moi. Je veux aider Johor a devenir non seulement la Milan a ainsi posé meilleure équipe de Malaisie, mais également d'Asie.»

Güiza vers la Malaisie

PSG : Ibra tracassé par son expulsion

Défait pour la première fois en championnat avec le Paris SaintGermain face à Saint-Etienne (1-2) samedi, Zlatan Ibrahimovic (31 ans, 10 matchs et 10 buts en Ligue 1 cette saison) se serait dit inquiet auprès de ses coéquipiers, quant à la sanction que devrait lui infliger la commission de discipline de la LFP après avoir vu rouge, croit savoir Le Parisien. L'attaquant suédois a en effet été expulsé (70e) pour un violent coup de pied dans la poitrine du gardien Stéphane Ruffier. D'ores et déjà suspendu pour le déplacement chez le champion de France montpelliérain dimanche (21h), l'ancien Milanais pourrait se voir infliger deux matchs de suspension ferme. A suivre...

PUBLICITÉ

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de lʼHabitat et de lʼUrbanisme Office de promotion et de gestion immobilière de la Wilaya de Aïn Defla NIF : 09894.401.001.64.48 1167

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions des articles 49, 114 et 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, lʼOffice de promotion et de gestion immobilière de la wilaya de Aïn Defla, Cité Laribi Ahmed Ben Belkacem, informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participés au concours national dʼarchitecture (Etude et suivi) N° 11/2012 paru en date du 29/05/2012 dans les quotidiens Maracana en date du 30/05/2012 et en date du 29/05/2012 relative à lʼétude, le suivi et le contrôle de lʼexécution des travaux en TCE y/c VRD des 100/4700 logements publics locatifs à Djelida, programme quinquennal (2010-2014) à travers la wilaya année 2011, 2e tranche, quʼaprès évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement à : Site

Attributaire provisoire

Cocontractant 100/4700 LPL à Chakrar Menaouar ayant le Djelida N° dʼidentification fiscale 197344100211934

Note obtenue Montant de (note de lʼoffre lʼoffre technique + financière après note de lʼoffre de correction prestations + note de lʼoffre financière) 71.36 points

6 950 388,96 DA/TTC

Délai dʼétude proposé

Critère de choix

20 jours

Mieux disante

Les autres soumissionnaires sont invités sʼils souhaitent, à se rapprocher des services de lʼOffice de promotion et de gestion immobilière de Aïn Defla, cité Laribi Ahmed Ben Belkacem, dans un délai de trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire dans le BOMOP ou dans lʼun des quotidiens nationaux, pour prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres techniques, prestations et financières. La commission des marchés de lʼOPGI Aïn Defla est compétente pour lʼexamen de tout recours des soumissionnaires qui doit être introduit dansun délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou dans lʼun des quotidiens nationaux.

Maracana N° 1875 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 142

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE BÉJAÏA N° 682/DTP/SAM/BC/2012

LE DIRECTEUR A Monsieur le gérant de lʼentreprise ETB/TCE/TPH Aziri Hocine Sidi Hadj Hassien Chemini - Wilaya de Béjaïa

2

éme

Mise en demeure

Objet : A/S mise en demeure pour renforcer le chantier. Projet : Marché N° 49/2011 relatif au «traitement du glissement de terrain sur CW 173 PK 016+200 à Chemini».

Conformément aux dispositions de lʼarticle 112 du décret présidentiel 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, votre entreprise est mise en demeure de renforcer le chantier en moyens humains et matériels et de prendre toutes les dispositions nécessaire pour lʼachèvement du projet dans les délais impartis. Faute de quoi, il sera procédé à la résiliation du marché aux torts exclusifs de votre entreprise. Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 146

RÉPUBLILQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LʼEDUCATION NATIONALE CENTRE NATIONAL DE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE

AVIS DE RECRUTEMENT

La Direction du CENTRE NATIONAL DE DOCUMENTATION PÉDAGOGIQUE lance un avis de recrutement par voie de concours sur ÉPREUVE pour le corps : ADMINISTRATEUR. Corps

PUBLICITE

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

Administrateur

Poste 02

Concours SUR

ÉPREUVE

Conditions de recrutement

-LICENCE SCIENCES JURIDIQUES ET ADMINISTRATIVES - LICENCE SCIENCES ÉCONOMIQUES - LICENCE SCIENCES FINANCIÈRES - LICENCE SCIENCES COMMERCIALES - LICENCE SCIENCES GESTIONS - LICENCE SCIENCES POLITIQUE ET RELATIONS INTERNATIO-

NALES - LICENCE SOCIOLOGIE SAUF SOCIOLOGIE ÉDUCATIVES - LICENCE PSYCHOLOGIE : spécialité (ORGANISATION et TRAVAIL) - LICENCE SCIENCES DE LʼINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION sauf les spécialités presse écrite et audiovisuel - LICENCE SCIENCES ISLAMIQUES : spécialité CHARIA ET DROIT

Constitution du dossier : 1- Demande manuscrite 2- Deux photos(02) 3- Copie certifiée conforme à lʼoriginale du titre, diplôme ou niveau scolaire 4- Copie certifiée conforme à lʼoriginale de la carte dʼidentité nationale 5- Copie de lʼattestation certifiée conforme à lʼoriginale justifiant la situation vis-à-vis du service national 6- Extrait du casier judiciaire (n° 3) en cours de validité

Les candidats définitivement admis à lʼépreuve doivent compléter leur dossier par les pièces suivantes : 1- Certificat de nationalité 2- Fiche familiales, le cas échéant 3- Quatre (04) photos 4- Deux certificats médicaux (médecine générale et phtisiologie) attestant lʼaptitude du candidat à occuper lʼemploi postulé

Les dossiers doivent être transmis au : CENTRE NATIONAL DE DOCUMENTATION PÉDAGOGIQUE (01, RUE MOHAMED KHELiFI - HUSSEIN DEY - ALGER) et ce, dans un délai ne dépassant pas les vingt (20) jours à partir de la parution de cet avis dans les journaux.

Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 946 685

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DʼALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE ROUIBA COMMUNE DE RÉGHAÏA NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38 N° 152/SPCM/2012

Annulation

La commune de Réghaïa informe lʼensemble des soumissionnaires de lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint N° 161/SPCM/2011, dont les résultats publiés dans lʼavis dʼattribution provisoire N° 28/SPCM/2012 dans deux quotidiens nationaux Maracana et du 22/02/2012 concernant : RÉALISATION DʼUN

BLOC ADMINISTRATIF ÉCOLE COLONEL LOTFI est annulé pour

dépassement de lʼautorisation du programme. Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 009

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE

WILAYA DE DJELFA

DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION NIF : 408016000017053

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Djelfa, informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼappel dʼoffres restreint N° 32/2012 relatif à : Réalisation dʼune polyclinique à Hassi Bahbah lot unique

Paru dans les quotidiens nationaux suivants :

- En langue arabe Sada El Youm - En langue française Maracana

en date du 29/09/2012 en date du 30/09/2012

Quʼà lʼissue du jugement des offres, la commission a attribué le projet du marché provisoirement au soumissionnaire cité ci-dessous : Soumissionnaires

Note

Montant

Délais

ETB : LAHOUAL 87 points 8.831.567,16 11 mois MOHAMED DA

Obs

Offre moins disante

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours auprès du comité des marchés de la wilaya de Djelfa dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux. Maracana N° 1874 — Mardi 6 Novembre 2012 - ANEP N° 947 140

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


21 Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012 INTERNA ATIONALE MONACO : Bojan sur REAL MADRID : C. Ronaldo prêt les tablettes à jouer avec Messi Dans un entretien accordé à Beinsport version US, Cristiano Ronaldo a évoqué sa rivalité avec Leo Messi (Barcelone), un joueur dont il n'est pas l'ami, mais qu'il dit «respecter». Pour Cristiano Ronaldo, jouer avec Messi ne serait pas impossible malgré leur rivalité : «Jouer avec Messi ? Pourquoi pas ? Il n’y a pas de problème. S’il vient ici, nous jouerons ensemble mais cela me semble difficile…» Pour le Portugais, son duel à distance avec l’Argentin est avant tout le fruit de la presse. «Je ne peux pas

Actuellement prêté au Milan AC (Serie A), l'attaquant barcelonais Bojan Krkic ne laisse pas insensible Monaco, l'actuel deuxième de Ligue 2. Selon une source italienne, actuellement prêté au Milan AC, l’attaquant international espagnol Bojan Krkic (22 ans, FC Barcelone) ne laisse pas insensible Monaco. Le Catalan s’est notamment illustré en inscrivant un but contre le Chievo Vérone (5-1, 11eme journée de Serie A), samedi soir. Mise à prix : au moins quinze millions d'euros. Par ailleurs, le club de la Principauté a aussi ciblé Roman Pavlyuchenko (30 ans), l’avantcentre international russe du Lokomotiv Moscou, dont le contrat expire en juin 2015. Et ceci comme nous vous l’annoncions précédemment.

changer ça parce que je ne travaille pas dans les journaux ou les télévisions. Certains aiment faire ça. Que puis-je faire ? Travailler, bien m’entraîner, marquer des buts, aider mon équipe et ne pas penser à tout ça. Messi est un grand joueur. Nous avons une relation de travail comme celle que j’ai avec d’autres joueurs. Mais nous ne sommes pas amis parce que nous n’avons jamais partagé un vestiaire et que nous ne sommes jamais allés manger ensemble. Mais je le respecte comme joueur.»

Boenisch a signé

Libre de tout contrat, le latéral international polonais Sebastian Boenisch s'est engagé en faveur du Bayer Leverkusen. Sans club depuis son départ du Werder Brême, le latéral international polonais Sebastian Boenisch (25 ans, ex-Schalke 04) s’est engagé jusqu’à la fin de la saison en faveur du Bayer Leverkusen.

Guardiola reviendra-t-il sur un banc à Chelsea

Le Daily Mail annonce aujourd'hui que Pep Guardiola aurait décidé de revenir aux affaires du côté de Chelsea ! «Pep Guardiola veut être le prochain entraîneur de Chelsea». Le Daily Mail n’y va pas par quatre chemins. Pour le quotidien anglais, le coach espagnol souhaite prendre les rênes des Blues. Il aurait confié à différents proches son envie de revenir aux affaires du côté de Stamford Bridge, lui qui profite actuellement d’une année sabbatique en famille à New York.D’après le Daily Mail, le technicien catalan serait séduit par la nouvelle politique mise en place par le club londonien. Le recrutement de joueurs tels qu’Oscar et Eden Hazard, le projet de jeu sur le long terme et la présence de joueurs espagnols tels que Fernando Torres, Juan Mata, Oriol Romeu ou César Azpilicueta sont autant de détails qui auraient éveillé l’intérêt de l’ancien entraîneur du FC Barcelone. Roman Abramovich n’aurait aucun mal à lui offrir les conditions financières qu’il réclamera.Par ailleurs, le Russe ne fera sans doute aucun sentiment pour se séparer de Roberto Di Matteo. Rappelons qu’il avait déjà failli le remercier cet été alors qu’il venait de remporter la première Ligue des Champions de l’histoire du club... Alors qu’il semblait promis à Manchester City, où ses amis Txiki Begiristain et Ferran Soriano viennent de s’engager, Pep Guardiola peut-il surprendre tout le monde en rejoignant finalement Chelsea ? Le feuilleton ne fait sans doute que commencer...

PSG : Nenê et Lavezzi de retour face à Zagreb ?

Alors que les Parisiens ont laissé des plumes samedi face à Saint-Etienne, perdant notamment Blaise Matuidi et Clément Chantôme sur blessure, ils devraient récupérer Nenê et Ezequiel Lavezzi pour le match de Ligue des champions mardi face au Dinamo Zagreb.Alors que ceux qui avaient joué samedi face aux Verts se sont contentés de soins dimanche, les autres ont effectué une séance un peu plus intense à base d’oppositions sur terrain réduit à laquelle les deux Sud-Américains ont pris part sans ressentir la moindre gêne.

JUVENTUS TURIN : Tabanou supervisé Franck Tabanou, le milieu de terrain gauche de Toulouse, a été supervisé dimanche soir par un émissaire de la Juventus Turin. Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec Toulouse, le milieu de terrain gauche Franck Tabanou (23 ans) est suivi par la Juventus Turin, qui l’a encore supervisé face à Bordeaux (1-0, 11eme journée de Ligue 1), dimanche soir. La Vieille Dame suit ses prestations, mais sans plus pour le moment. Des clubs allemands (notamment) apprécient aussi l’ex-international Espoirs français. Idem concernant Marseille, qui était d'ailleurs représenté dans les tribunes du Stade Chaban-Delmas. Les deux équipes ont rendez-vous le 18 novembre prochain (13eme journée).

ATLETICO MADRID : La piste Adebayor

Selon The People, l'Atletico Madrid aurait un oeil sur la situation d'Emmanuel Adebayor, l'avant-centre togolais de Tottenham. Alors que Radamel Falcao suscite l’intérêt prononcé du Real Madrid ou encore de Chelsea, l’Atletico Madrid songerait à l’attaquant international togolais Emmanuel Adebayor (28 ans, Tottenham), dont le contrat expire en juin 2015. Mais il ne s’agirait pas de la seule piste du club entraîné par Diego Simeone.

FC BRUGES : Leekens limogé

Le FC Bruges a décidé de se séparer de Georges Leekens. L'ex-sélectionneur de l'équipe de Belgique a été démis de ses fonctions après la défaite concédée contre Zulte-Waregem (1-0, 14eme journée de Jupiler Pro League). Georges Leekens (63 ans) n’est plus l’entraîneur du FC Bruges. En poste depuis le mois de mai, l’exsélectionneur de l’équipe de Belgique a été démis de ses fonctions après la défaite concédée contre Zulte-Waregem (1-0, 14eme journée de Jupiler Pro League). C’est Philippe Clément, membre du staff technique, qui va assurer l’intérim.

MU : Rooney fan de Cabaye

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Samedi avec son équipe de Manchester United, Wayne Rooney profitait hier d’un repos bien mérité pour assister à Liverpool – Newcastle devant sa télévision Si la rencontre s’est soldée par un match nul décevant, l’international anglais s’est enthousiasmé à la suite de l’ouverture du score de Yohan Cabaye. «What a goal !» («Quel but !»), a-t-il écrit sur son compte Twitter pour commenter le superbe but de l’ancien Lillois qui, à la réception d’un centre d’Hatem Ben Arfa, a ouvert le score d’une demi-volée du droit de toute beauté.


22

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1164

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N°1163

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 1164

G

H

I

J

K

L

Ce sont deux personnes dont une avec un chien. La femme sans le chien se met à dire : "Il est beau ton cochon." L'autre femme répond: "C'est pas un cochon, c'est un chien." Et la femme dit : "C'est au chien que je parle."

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1163

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012 09h30 : teb el badile (10) 10h00 : fairouz oua el mordjane 10h30 : achwek el madina (06) 11h15 : campagne électorale 12h00 : journal en français+météo 12h30 : el assifa e'samita (16) 13h30 : national géographiques 14h10 : dalila oua el zaybaq II (01) 14h45 : mon amie, ma soeur 16h00 : campagne électorale 16h40 : ardh el khouyoul (23) 17h05 : sahla mahla ''la navigation maritime'' 17h30 : takder tarbah 18h00 : journal en amazigh 18h15 : campagne électorale 19h00 : journal en français+météo 19h30 : djanet..coeur du tassili 20h00 : journal en arabe 20h45 : el ghani oua el faqir 22h00 : expression livre 23h00 : festival de la musique concert diwan 00h00 : journal en arabeation

06:00 : Voici Timmy 06:10 : Eliot Kid 06:25 : La famille Cro 06:30 : TFou 08:25 : Météo 08:30 : Téléshopping 09:00 : TFou 11:00 : Météo 11:05 : Au nom de la vérité 11:35 : Mon histoire vraie 11:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:40 : Petits plats en équilibre 13:50 : Météo 13:55 : Les feux de l'amour 14:55 : Mariage mortel 16:35 : American Wives 17:25 : Quatre mariages pour une lune de miel 18:20 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix 19:45 : Nos chers voisins 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:35 : Météo 20:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 20:50 : Mentalist 23:20 : Appels d'urgence

Au premier regard, Jane a su qu'Eve Mulberry, accusée du meurtre de son professeur de danse, Carlos Ruiz, était innocente. Le procès est sur le point de s'achever et le jury s'est retiré pour délibérer. Jane parie sur l'innocence d'Eve Mulberry et sur sa capacité à retrouver le vrai coupable avec Ardiles, le substitut du procureur en charge de l'affaire. Il persuade alors Lisbon de reprendre l'enquête là où elle a été laissée par la police. Malheureusement, il ne leur reste que quelques heures pour faire éclater la vérité avant que les jurés ne rendent leur verdict : le temps, indéniablement, presse...

06:00 : EuroNews 06:45 : Ludo 08:10 : Angelo la débrouille 08:25 : Nini Patalo 08:30 : Scooby-Doo, Mystères Associés 09:50 : Titeuf 10:15 : Winx Club 10:40 : Comment dessiner ? 10:45 : Consomag 10:50 : Midi en France 11:55 : Météo 12:00 : 12/13 : Journal régional 12:55 : Météo à la carte 13:45 : Si près de chez vous 14:45 : Keno 14:55 : Questions au gouvernement 16:10 : Côté jardin 16:35 : Culturebox 16:45 : Des chiffres et des lettres 17:20 : Un livre, un jour 17:30 : Slam 18:10 : Questions pour un champion 18:50 : Une idée de ton père 19:00 : 19/20 : Journal + Météo 20:00 : Tout le sport 20:10 : Et si on changeait le monde 20:15 : Plus belle la vie 20:45 : Quand les poules auront des dents 22:15 : Météo 22:20 : Soir 3 22:50 : Ce soir (ou jamais !)

06:29 : Point route 06:30 : Journal 06:35 : Télématin 08:00 : Journal 08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:30 : Amour, gloire et beauté 09:55 : C'est au programme 10:50 : Météo outremer 11:00 : Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:50 : Une idée de ton père 12:55 : Météo 2 + Le JT 13:50 : Consomag 13:56 : Expression directe 14:00 : Toute une histoire 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : N'oubliez pas les paroles 19:50 : Paris en plus grand 19:51 : Météo 2 + Le JT 20:45 : Secrets d'histoire 22:40 : Tirage de l'Euro Millions 22:45 : Paris en plus grand 22:50 : Au coeur de la Maison Blanche, Barack Obama

HOROSCOPE

Vous connaitrez le repos du guerrier. Vous avez le sens du devoir accompli et partant du principe que toute peine mérite récompense, vous vous octroyez le droit à une pause bien gagnée. Votre forme a tout à y gagner. Vous saurez profiter de l'instant présent.

Vous allez connaître une agréable nouvelle. Vous prenez le relais et vous vous mettez en quatre pour répandre autour de vous cette annonce qui donnera beaucoup de plaisir à tous ceux qui veulent bien l'entendre. Vous aimerez rendre les gens heureux.

Faites attention à certains indices dans une entreprise relativement hardie. Les difficultés qui pourraient contrarier le dénouement heureux de cette affaire nécessite de vous un moral excellent. Abstenez-vous de faire certains commentaires désobligeants.

Grâce à votre forme physique qui revient en force, vous aurez la chance de gagner une plus grande indépendance dans votre vie. Si seulement vous vouliez prendre quelques risques, votre vie vous semblerait infiniment plus radieuse. La réussite est proche.

Une belle aventure dans les affaires pourrait se décider brusquement surtout si vous savez surveiller la bonne direction. Un nouveau départ dans votre vie est-il vraiment souhaitable ? L'avenir proche nous dira si votre prudence mesurée vous donne raison.

Les conflits du quotidien de quatre couples d'âges différents, Emma et Fabien, Marion et Cédric, Liliane et José et Huguette et Raymond.

01:20 : Double zéro 02:45 : Zapsport 02:55 : Rencontres de cinéma 03:15 : All Good Children 04:30 : Dimanche + 05:15 : True Love 05:55 : L'effet papillon 06:25 : La semaine des Guignols 06:55 : La matinale 08:25 : L'exercice de l'Etat 10:15 : Les chiens verts 10:35 : 50/50 12:10 : Les Guignols de l'info 12:20 : La nouvelle édition 1ère partie 12:45 : La nouvelle édition 14:00 : Prime Suspect 16:05 : The Big C 16:30 : Les bonus de Guillaume 16:35 : Les marches du pouvoir 18:10 : Têtes à claques 18:20 : Les Simpson 18:45 : Le JT 19:10 : Le grand journal 20:10 : Canal Champions Club 20:45 : Paris-SG (Fra) / Dinamo 22:50Obama, la dernière campagne

Le saviez-vous ?

00:40 : Jericho 02:15 : Météo 02:20 : M6 Music 07:15 : Météo 07:20 : La maison de Mickey 07:45 : Jake et les pirates du pays imaginaire 08:15 : Les blagues de Toto 08:25 : Le petit Nicolas 08:40 : Martine 08:55 : Météo 09:00 : M6 boutique 10:05 : Météo 10:10 : Face au doute 12:40 : Météo 12:45 : Le 12.45 13:00 : Scènes de ménages 13:40 : Météo 13:45 : Un amour de chien 15:35 : Romance irlandaise 17:05 : Modern Family 17:35 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100% mag 19:40 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : La France a un incroyable talent 22:45 : La France a un incroyable talent, ça continue 23:40 : Anne Roumanoff

Des nouvelles intéressantes vous obligent à réfléchir sérieusement à la question posée. Votre opinion sur ce sujet délicat pourrait choquer. Pensez à modérer vos affirmations pour éviter tout conflit. Votre talent d'orateur vous fera parvenir à une conclusion très heureuse.

Vous avez besoin de nouvelles énergies pour être au mieux de votre forme. Vous aurez des idées nouvelles. Suivez votre inspiration. Laissezla vous mener dans une nouvelle aventure ou à un endroit que vous n'avez jamais vu avant. Vous êtes en pleine forme allez faire de nouvelles découvertes.

M ARDI

Grésil en fin de journée Max.21°/ Min.16°

La position du cheval dans une statue équestre explique la mort de son cavalier

La statue équestre est un type de statue représentant un personnage monté sur un cheval. Le monde en compte des milliers présentant des rois ou des personnages historiques. De manière anecdotique, il existe une règle qui nʼa malheureusement pas toujours été suivie, mais qui permet quelquefois de déterminer les conditions de la mort du cavalier : lorsque le cheval a les deux jambes avant levées, son cavalier est mort au combat, tandis que lorsque seule une jambe avant est levée, le cavalier est mort à la suite de ses blessures au combat. Si les quatre jambes sont au sol, le personnage est mort de causes naturelles et non pas au combat.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

23

Vous ressentirez le besoin de faire une pause. Vous pourrez profiter d'une occasion agréable pour respirer un peu et faire le point. Après cet entracte mérité, une activité débordante vous permet de combler un retard qui se révèle ne pas être aussi important que vous le pensiez. Vous aurez tendance à avoir une attitude tranchante et critique envers certaines personnes. Attention elles risquent de mal le prendre. Si vous constatez que la conversation s'envenime, essayez d'être plus amical et plus souple, l'état de vos finances en dépend directement. Vous vous demandez pourquoi vous n'avez pas de relations intéressantes en ce moment. Vous aurez la chance de faire la rencontre de quelqu'un que vous n'avez pas vu depuis longtemps. Des liens amicaux se noueront entre vous si vous faites le premier pas. Une personne parmi vos connaissances cherche à savoir comment vous pourriez réagir dans certaines circonstances. Vous éviterez sa curiosité car une chance inattendue se présente pour vous éviter une confrontation. Votre attitude digne vous permet de déjouer le complot. Ne vous entêtez pas obstinément dans une affaire compliquée. La persévérance est une qualité, certes, mais il faut aussi, de temps à autre, lâcher du lest pour parvenir à ses fins. Le principal est de conserver l'espoir et forcément un jour on est récompensé de sa patience.

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 05:42 Dohr 12:32 El Assar 15:24 El Maghreb 17:51 El Ichaʼa 19:12


BALLE AU CENTRE

I

Violence normale

Par Ali Bouacida

Pendant quʼon compte les blessés ici, et que là-bas des supporters sont incarcérés pour port dʼarmes blanches, le championnat continue son chemin comme si ces règlements de comptes entre galeries des clubs faisaient partie de lʼordinaire. La suite nʼest donc que routine ; un président qui dépose un dossier volumineux auprès des instances, un autre qui le conteste et des sanctions qui pleuvent en attendant dʼautres blessés, dʼautres règlements de comptes, dʼautres hautes suspicions de corruption…Ne pouvons-nous donc pas avoir un championnat «normal», à lʼabri de toutes ces velléités de malversations qui nuisent énormément au football? Mais quʼest-ce qui déclenche de telles hostilités où lʼambiance des rencontres est ponctuée par des jets de pierres et des blessés quʼon compte au même titre que les buts? Notre paysage sportif est profondément malade et il devient urgent de se pencher à son chevet afin de lui administrer des remèdes de cheval. Nous le constatons : les amendes, les suspensions de joueurs et de terrains ne suffisent plus et il faudrait peutêtre songer à passer à la vitesse supérieure en termes de sanctions. Ceci du point de vue répressif – la répression étant, dit-on, un mal nécessaire quand toutes les autres voies sont épuisées. Du point de vue préventif, il est impératif de jeter les bases dʼune véritable réforme qui bouleverserait la configuration sportive nationale telle quʼelle est conçue présentement. Enormément dʼargent circule sans que les effets attendus de tels sommes ne se ressentent et sur la qualité du jeu et sur la normalité dʼun championnat entaché régulièrement de graves dérives. Payer un joueur plusieurs centaines de millions par mois, constitue une insulte à ces grappes de jeunes désœuvrés qui affluent en nombre pour le supporter et aussi, jeter la pierre en cas de piètre prestation. Dire que ce sont là des «drogués» comme lʼa écrit un confrère, constitue une grave méprise à lʼendroit de ces jeunes qui nʼont aucun moyen de pratiquer nʼimporte quelle discipline. A moins de considérer notre tissu social comme une composition fatale de supporters modèles dʼun côté et des « énergumènes » et des drogués de lʼautre. Ceci expliquant cela, il faudrait peutêtre offrir les conditions adéquates à ces exclus, afin quʼils puissent se familiariser avec le règles de bienséance qui régissent la pratique sportive. Pour lʼheure, ils en ignorent jusquʼà lʼexistence et, chauffés à blanc par des dirigeants portés sur le chauvinisme, ils jettent la pierre en se trompant de cible, en se trompant dʼennemi… A. B.

Maracana N°1874 — Mardi 6 Novembre 2012

24

«Les Verts ne doivent en aucun cas perdre leurs deux premiers matchs pour espèrer une qualification aux quarts de finale» Abdelaziz Safsafi (ex-international)

L’ex-milieu défensif des Verts et médaillé d’or des Jeux méditerranéens d’Alger en 1975 et des Jeux panafricains 1978, ancien joueur et entraîneur du RC Kouba, Abdelaziz Safsafi, a bien voulu répondre aux quesitons de Maracana, à travers lesquelles il parle des prochains matchs de l’EN en Coupe d’Afrique des Nations, de ses chances dans le groupe «D» et ses objectifs.

Quelle appréciation faitesvous du groupe des Verts dans la prochaine CAN 2013 prévue en Afrique du Sud ? D’abord, il faut préciser que toutes les équipes qualifiées sont à craindre dans cette CAN. Si ces équipes se retrouvent à cette étape des qualifications, c’est qu’elles possèdent des arguments. Cela veut dire qu’il ne faudra sous-estimer aucune équipe dans cette CAN 2013. Pour ce qui est de notre groupe, je dirais que le premier match contre la Tunisie sera le véritable test pour notre selection nationale, afin de montrer son véritable niveau. D’une manière générale, je dirais que ce groupe «D» est bien difficile et c’est une bonne opportunité pour nos joueurs afin de bien se préparer pour la suite des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, qui auront lieu après cette CAN. Pouvez-vous nous donner votre avis sur chaque match des Verts dans ce groupe, à commencer par celui face à la Tunisie ? Oui. Ce match-là sera d’ailleurs le match référence. Car, tout le parcours des Verts dependra théoriquement du résultat de ce premier match. Et comme c’est un derby, il s’avère donc qu’il sera difficile pour les deux équipes. Les deux sélections se connaissent bien et elles ont même pu se rencontrer au mois de novembre dernier, où les Verts ont gagné (1-0). Seulement, au prochain match ce sera différent, car si le premier était un match amical, celui-ci sera determinant pour la qualification aux quarts de finale de la CAN. Là, je dois dire que léquipe tunisienne a un léger avantage sur la nôtre. Lequel ? Il faut savoir que l’équipe tunisienne est d’abord constituée de joueurs qui proviennent dans leur majorité des deux grands clubs tunisiens, l’ES Tunis et le Club Africain. D’ailleurs, les joueurs de l’EST ont réussi à revenir avec un précieux nul d’Alexandrie, en match aller de la finale de la Ligue des champions. C’est déjà une référence. D’autre part, il faut savoir que les joueurs tunisiens ont l’habitude de jouer ensemble depuis quelques années. L’équipe est donc bien homogène avec un

groupe constitué des joueurs chevronnés. Vous parraissez pessimiste, non ? Non, pas du tout. Je fais uniquement des remarques logiques. Il faut placer le match dans sa véritable dimension. Notre sélection n’est pas aussi stable sur le plan de la cohésion que celle de la Tunisie, avec les blessures qu’enregistre le selctionneur, c’est déjà un cas. Mais, par contre, j’estime que ce drerby maghrébin pourrait bien se jouer sur des détails. Et puis, il faut ausi voir l’état des joueurs des deux camps le jour du match. C’est très important. Il reste encore un peu de temps et il faut juste bien se préparer pour ce premier match décisif à mon avis. Comment voyez-vous donc le second match des Verts contre le Togo, présenté comme un outsider ? Je l’ai déjà dit. Il ne faut sousestimer aucune équipe. Les Togolais possèdent apparemment un «Zidane» dans leur groupe, et il faut donc bien s’en méfier. Les Togolais ont eu des problèmes lors de la dernière CAN, avec la fameuse fusillade dont ils fait l’objet avant de quitter la compétition. Mais, ils viennent de se qualifier à cette édition et il faudra donc bien les prendre en considération. Là, je dirais que ce match dépendra des deux premiers matchs des deux équipes. Si les Verts gagnent contre la Tunisie, ce que je souhaite du fond du cœur, ils seront bien prêts sur le plan mental et ils pourront bien gérer ce match avec l’esprit clair et sans pression. Et si le Togo perd face à la Côte d’Ivoire, ils joueront contre les Verts leur va-tout. C’est dire, par exemple, comment cela va se présenter. Donc, ce 2e match, tout comme le premier, constituent véritablement les matchs référence qu’il ne faudrait en aucun cas perdre pour assurer une qualification. Si les deux équipes terminent leur premier match sur un nul, ce serait également une autre paire de manches. C’est dire l’importance du premier match

pour toutes les équipes. Et comment voyez-vous donc le dernier match de ce groupe «D» entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire ? La victoire des Verts contre la Côte d’Ivoire remonte à 4 ans. Aujourd’hui, c’est vraiment different. Les deux équipes ont connu des fortunes diverses. Il est vrai que les Ivoiriens vont chercher à prendre leur revanche, mais c’est surtout la qualification qu’ils chercheront, si jamais ça serait de ce match qu’elle dépendrait. Car, en réalité, l’enjeu de ce dernier match sera défini après les deux premières rencontres des deux formations. Ce qui veut dire que tout dépendra des deux premiers matchs des deux équipes. Maintenant, si les deux formations auraient déjà assuré leur qualification avant cette rencontre, le match tournerait donc vers le prestige. Et là, ça deviendra plus intéressant entre la revanche des Ivoiriens contre les Verts et la revanche de coach Vahid sur les responsables ivoiriens qui l’ont limogé. En cas de qualification, les Verts tomberont sur l’un des pays qui font partie du groupe «C» : le Nigeria, la Zambie, le Burkina Faso et l’Ethiopie ; qu’en ditesvous ? Là, je dirais que si ça serait contre le Nigeria, j’estime que cette équipe n’est plus redoutable comme avant. C’est une équipe prenable. Par contre, la Zambie pourrait être plus difficle à manier, car ayant le titre africain à défendre. Avec l’expérience acquise lors de la CAN de janvier denier, ça serait donc un match très serré. Si ça serait le Bukina Faso ou l’Ethiopie, là ça serait une autre histoire. Si l’une de ces deux équipes se qualifiait, cela voudrait dire qu’elle possède bien des arguments à faire valoir. Et il faudra la prendre au sérieux. C’est dire combien sera difficle la tâche des Verts. Mais là, je dois faire remarquer que si les Verts passent ce premier tour dans leur groupe avec la Côte d’Ivoire, la Tunisie et le Togo, ils iront loin dans cette CAN 2013. Justement, l’objectif d’Halilhodzic est d’arriver en demi-finales ; qu’en ditesvous ? Si on passe le premier tour, tout reste possible. Et je dirais mieux, les Verts pourraient même aller en finale. Tout dépendra donc de ce premier tour dans le groupe «D». Que pensez-vous du niveau du championnat d’Algérie ? Il est tout juste moyen. Les équipes pensent plus à gagner qu’à jouer au football, ce qui fausse bien cette idée de progression et de developpement du football. Il est vraiment difficile de gérer une équipe en Algérie. Regardez par exemple l’USMA, je pense qu’avec Dziri, ce même groupe pourrait réaliser de bons résultats. Ramener Courbis veut dire qu’il y a des intérêts financiers. Et là, cela

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

fausse la donne. Je ne suis nullement contre l’apport des coaches étrangers, mais nous possédons des entraîneurs aussi compétents que certains étrangers. Car, pour certains, ils sont moins compétents que les nôtres. Ce sont des entraîneurs en chômage chez eux, qui sont recrutés chez nous au détriment de nos compétences. Pour d’autres, comme Courbis, Lemerre qui ont certes un vrai CV digne de leur nom, j’estime que c’est de la récupération que font nos dirigeants. Ils pensent beaucoup plus à leur intéret personnel qu’au club et au football. Si ces dirigeants les ramenaient avec leur propre argent et paient ces coaches étrangers, là je dirais que c’est très bien pour notre football et que ces gestionnaires veulent bien le developpement de notre football. Mais, lorsqu’ils utilisent l’argent public pour le faire, c’est différent. Que pensez-vous des derniers événements qui se sont déroulés à Béchar, où le match JSS-USMH a été arrêté par l’arbitre pour envahissement de terrain ? Après le match contre la JSK, voilà que ça se passe de nouveau avec l’USMH, je crois que la FAF et la Ligue doivent envoyer des responsables des différentes commsissions pour voir d’euxmêmes comment se jouent les matchs dans ce stade de Béchar. Il faudrait une inspection pour voir plus clair et trancher. Sinon, faire une enquête, c’est toujours une bonne solution pour éviter ce genre de situation. Car, si c’est pour qu’il y ait des blessés voire des morts, il mieux vaut arrêter le football. Quelle est votre conclusion ? Je n’aime pas du tout la manière de gérer de nos dirigeants par rapport à nos coaches locaux. Nous avons des compétences en la matière, mais on les met en veilleuse. On ne leur fait pas du tout confiance. Ce sont les présidents de club qui sont les plus grands gagnants dans le changement fréquent des coaches. Ils ont trouvé la bonne vache à traire et ils profitent. Il faut arrêter ce massacre. Pourquoi nos responsables ont-ils ce complexe vis-à-vis de tout ce qui est coach étranger, dénigrant les coaches locaux, alors que nos coaches sont bien considérés lorsqu’ils exercent à l’étranger ? N’est-ce pas le véritable signe de la hogra dont ils sont victimes dans leur propre pays et par leurs propres compatriotes ? Nos coaches sont marginalisés par nos présidents de club et il faudrait mettre fin à cette situation. Il faut laisser à l’entraîneur algérien un certain laps de temps et le juger par la suite, mais pas d’un match à un autre ou d’une défaite à une autre en le remplaçant illico. Il y va bien du développement de notre football. Interview réalisée par Saïd Ben


maracanafoot1873 date 06-11-2012