Page 1

L'Algérie pourrait retrouver le Mali HALILHODZIC ASSISTERA et la Côte d’Ivoire AU TIRAGE À DURBAN Tirage au sort de la CAN-2013

MESBAH

bientôt de retour aux entraînements

www.maracanafoot.com

N° 1858 Mercredi 17 Octobre 2012 — Prix 20 DA

DJALIT tire le Mouloudia vers le haut

3 1

 ZEDDAM REPRENDRA LE 3 NOVEMBRE LES PRIMES DE LA JSS ET LA JSMB PERÇUES LES SALAIRES, DÉBUT DU MOIS DE NOVEMBRE

MBELÉ : «FACE AU CRB, VOUS ALLEZ VOIR MA VRAIE VALEUR»

BEZZAZ

CSC-CRB 1-0

vous salue bien !

2 1

EL HARRACH USMH-ASO 2-0

avec brio

ESS-USMA 1-0

Pas de rachat pour les Usmistes

Les Canaris confirment MOKDAD

LE DÉPLACEMENT DES ILES COMORES ANNULÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

BOUDEBOUDA EN PERTE DE VITESSE

AIT OUAMEUR : «JE NE SUIS PAS ENCORE RÉTABLI»

Bouaicha : «Je ferai tout pour être d’attaque face au CRB»

REVIENDRA CETTE SEMAINE

BENCHERIFA PURGÉ


02

ACTUE EL

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

L'Algérie pourrait retrouver le Mali et la Côte d’Ivoire Tirage au sort de la CAN-2013 :

L'Algérie qui se trouve dans le chapeau 3 lors du tirage au sort de la phase finale de la coupe d'Afrique des nations de football (CAN2013) prévue le 24 octobre prochain (18h30, heure algérienne) à Durban (Afrique du Sud), pourrait retrouver certains ténors africains, dont la sélection malienne et celle ivoirienne.

D’

Par Saïd Ben

aucuns savent que les Verts se trouvent déjà dans le même groupe que le Mali dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 en compagnie du Bénin et le

« où on retrouve l’Afrique du sud, pays organisateur et une redoutable formation en pleine progression. Il y a les « brésiliens de l’Afrique », les Ghanéens qui reviennent en force. Il y aussi la Côte d’Ivoire, qui dans chaque CAN se voit favorite avant qu’elle ne soit éliminée avant terme. Et puis, il y a les champions d’Afrique en titre, la Zambie. Et là, on est sûrs qu’une de ses sélections serait l’adversaire des Verts. Et on voudrait bien voir la tête de coach Vahid si ce serait les ivoiriens qui seraient un de nos adversaires dans ce premier tour des éliminatoires africaine. Faut-il rappeler qu’il était le coach de cette sélection qui, menait (2-0) contre l’Algérie en Angola, et qui finalement s’est inclinée sur le score de 3 à 2. D’ailleurs est-il aussi important de noter que coach Vahid Halilhodzic avait déclaré en fin de partie du dernier match des Verts contre la libye (2-0) que « Nous allons à présent savourer cette qualif’ et se projeter ensuite sur la CAN-2013. C'est une belle compétition qui regroupe les meilleures

équipes du continent. Il y a des gros calibres dans cette CAN et ce championnat s’annonce passionnant dans la mesure où la plupart des grandes nations se sont qualifiées. Il faudrait donc bien se préparer", poursuit coach Vahid, avant de conclure que « Nous aurons le temps de bien s’y préparer. » Ce qui veut dire que coach Vahid est bien optimiste pour la suite du parcours des verts. Quant aux équipes des autres chapeaux, on notera la possibilité de retrouver la Tunisie dans un duel maghrébin ou le Nigeria qui revient petit à petit dans le gotha africain après des résultats en dents de scie. Et enfin, on n’omettra pas de penser à ce chapeau « 4 » où on retrouve les deux surprises de cette CAN 2013, l’Ethiopie et le Cap Vert. L’un d’eux pourrait aussi être un des adversaires des Verts. Pour le moment comme disait si bien coach Vahid : « Savourons notre qualification avant de penser à la préparation de cette nouvelle aventure africaine ». S. B.

de but Rais M’bolhi est irréprochable. Mais force est de reconnaitre que ce match se disputait à domicile et un Azzedine Doukha aurait bien pû prendre sa place. Ne serait-ce qu’en remplaçant pour montrer bel et bien un petit encouragement à ces joueurs « spécifiques ». si dans un match bien « facile » on ne pourrait voir un Doukha, on se demande donc quand pourrait-on le voir. Peut être en match amical contre la Bosnie Herzégovine le 14 novembre prochain ? ou serait-ce alors lors de la CAN ?

Ceci d’une part, et d’autre part, on remarque aussi que les joueurs se dépensent sur le terrain sans jouer intélligemment. Car, des surplus dans les orientations et les déplacements des joueurs leur font courir plus qu’il n’en faut, pour un minimum de résultat. Ils auraient bien pu s’économiser en réfléchissant à leurs différents déplacements sur le terrain. N’a-t-on pas vu des joueurs se marcher sur les pieds, car l’un a déserté son poste pour se retrouver, sans se rendre compte, dans une surface autre que la sienne. Ce sont ce genre de petites erreurs qui peuvent permettre aux adversaires de bien les exploiter. D’autant plus que cette fois ci, il s’agit d’une compétition continentale où toutes les équipes se préparent bien avant de s’y présenter. Et là, il n y a désormais plus de « petites » et de « grandes » équipes. Et les résultats sont là pour en témoigner. D’autre part, coach Vahid aurait bien pu faire sortir Soudani qui s’est trop dépensé justement pour le remplacer par Bezzaz. On aurait bien voulu voir ce Bezzaz avec un temps de jeu plus conséquent, que ces 5

petites minutes. Concernant les points positifs, on commencera par ce duo d’attaquant inflexible Soudani-Slimani. A eux seuls, ils ont marqué 11 des 21 buts des Verts. Ce qui est mathématiquement la moitié des buts inscrits. Et cela témoigne, si besoin est, de la trouvaille des fers de lance de cette attaque des Verts, à la veille de cette grande compétition qui est la Coupe d’Afrique des nations, prélude la Coupe du monde 2014. De plus, on notera les prestations des deux défenseurs Foued Kadir et Cadamuro Bentaiba. Bien évidemment ne pas oublier la paire centrale Belkalem-Medjani. Quant au nouveau « patron » des Verts, le désormais capitaine Guedioura, qui s’est trop dépensé pour tenter de boucher ce trou laissé par l’indétrônable Medhi Lacen, absent pour suspension. De plus, la grande solidarité des joueurs sur le terrain et surtout leur maitrise parfaite de leur sang froid, devant les agressions des joueurs libyens sont à mettre bien en relief dans la partie des points positifs des Verts. S. B.

UNE AUTO CRITIQUE S’IMPOSE COMME MÊME Après la victoire de l'Algérie sur la Libye :

Tous les observateurs évoquent la bonne production des Verts dans ce match décisif remporté haut la main, face à une équipe ibyenne,agréssive et loquace.

t

Rwanda. Et puisque le Mali se trouve dans le groupe 2 en compagnie de la Tunisie, de l’Angola et du Nigéria, il est donc fort probable que les Verts retrouveront cette solide équipe malienne, sur leur chemin en Afrique du sud. La phase finale de la CAN en Afrique du sud débutera avec le match d'ouverture de cette 29e édition le 19 janvier au stade Soccer de Johannesburg, alors que la finale aura lieu le 10 février au même stade. Or, la suite des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 est prévue à partir du mois de mars prochain. Soit après la Coupe du monde. Ce qui laisserait bien du temps aux formations en lice de bien se préparer. D’autant plus que cette Coupe d’Afrique constituerait un véritable stage pratique, grandeur nature pour toutes les équipes. D’autres part, une chose est sûre, au vu des quatre chapeaux, on pourrait dire sans risque de nous tromper que les Verts auront au moins deux ténors à affronter. D’abord, il faut savoir qu’il y a ce « groupe de la mort

Par Saïd Ben

t il y a tellement de points positifs, que, même si certains cherchent aprés des insatisfactions, ils les trouvent bien insignifiants par rapport aux bonnes. Et pour être plus pragmatiques, commençons justement par ces points faibles bien qu’ils n y aient pas beaucoup, nonobstant la réaction de certains pseudo supporters dans les tribunes. On commence par un reproche et non un point négatif d’ailleurs. Il est vrai qu’au vu de ses apparitions avec les Verts, le gardien

LA RÉPONSE CHEZ COACH VAHID

Pour revenir au match, on remarque ce péché mignon des Verts de baisser de régime et de pression après avoir marqué. Et là, il faut bien préciser que lorsqu’on parle de baisse de régime, ce n’est point pour se « ressourcer » et récupérer, mais en s’endormant, laissant par la même, des initiatives aux adversaires. Et c’est justement ce comportement là, qui nous a bien valu une défaite face aux Maliens au Burkina Faso, alors qu’on menait bien au score.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


ACTUE EL

BALLE AU CENTRE

C’est une affaire de stade Par Ali Bouacida

D

e regrettables incidents ont eu lieu avant et après le match AlgérieLibye. D’abord des supporters éconduits alors qu’ils avaient acheté leur billet, ont violemment réagi. Ensuite pendant la rencontre, des dérapages verbaux et même physiques ont été sigalés ça et là au sein de la galerie. A vrai dire, il fallait un peu s’attendre à ces débordements surtout que cette confrontation entre les deux équipes nationales a failli tourner à l’affrontement lors de la phase aller. Ce qui justifia les appels au calme et à la sportivité lancés par les instances sportives. Nous passerons sur les noms d’oiseaux dont les joueurs Libyens ont été affublés en référence à des qualificatifs utilisés par leur défunt président. Disons que la cloison qui sépare le foot de la politique est très mince et il arrive à l’un d’empiéter sur les platebandes de la seconde et vice versa. Sauf que de nombreux confrères ont été prompts à appeler les autorités sportives à prendre les mesures qui s’imposent pour que de tels actes ne se renouvellent plus. Eradiquer ce phénomène de la violence en associant tous les acteurs qui gravitent autour de la pratique du football. Voilà, n’est-ce pas, qui relève du vœu pieux, depuis le temps que l’on sort la même rengaine et depuis le temps que la violence est régulièrement présente dans nos stades comme pour narguer nos bonnes intentions. Dans cette avalanche de reproches, on a oublié un élément majeur et d’importance capitale : peut-on faire jouer un match de cette importance, c’est-à-dire décisif pour la qualification de l’équipe nationale, dans un stade à 40.000 places sans risques? A l’évidence, les organisateurs toutes hiérarchies confondues, n’ont pas tenu compte d’un facteur déterminant, celui de la mobilisation nationale que suscite chaque sortie des verts. Des jeunes supporters ont parcouru des centaines de kilomètres pour assister à la prestation de leur équipe nationale. De l’est, de l’ouest et même du sud, ils ont afflué vers Blida pour brandir l’emblème national et encourager leurs idoles. Ainsi les incidents qui ont eu lieu en cette soirée d’octobre au stade Tchaker, sont d’abord et surtout d’ordre infrastructurel. Il faudra bien un jour lever l’énigme du temple du 5 juillet qui n’arrive pas à être opérationnel lors des grands rendez-vous. A défaut il s’agit de construire dans l’urgence un stade capable de contenir tout cet enthousiasme juvénile quand l’Algérie joue. On peut aisément tabler sur 80.000 places. Elles trouveront toujours preneurs. A. B.

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

L’apport des joueurs du cru Belkalem, Soudani, Slimani, Tedjar,…

Un réservoir indéniable !

Les camarades de Feghouli viennent de décrocher haut la main le ticket pour l'Afrique du Sud où se déroulera l'édition 2013 de la coupe d'Afrique des Nations. C’est avec beaucoup de joie qu’on note le retour des nôtres après qu’ils aient fait l’impasse sur la précédente édition . C'est dire l'importance que revêt cette qualification, d'ailleurs dignement fêtée par les fans de l'EN à travers toutes les villes du pays. Ainsi, les Verts renouent avec l'épreuve continentale. Le mérite revient bien sûr aux joueurs, staff technique et à l'encadrement. Aujourd'hui il est important de souligner la témérité du premier responsable de la barre technique qui a contribué au changement du visage de l'équipe nationale. Il a certes sollicité l'apport

de plusieurs professionnels dont leur place ne se discute pas, mais il a donné une chance aux joueurs dits locaux. Si Soudani évolue aujourd'hui au Portugal où le niveau du championnat est élevé, il ne faudrait pas oublier que c'est à Chlef qu’il s’est aguerri et fourbi. Le second buteur de l'EN n'est autre que Slimani, qui, a été aussi formé, dans toutes les catégories au sein de la formation de la JSMChéraga, et qui est aujourd'hui un redoutable attaquant de pointe, plus convaincant que plusieurs pros à la réputation trés bien établie. On citera encore l'impressionnant défenseur central de la JSK Belkalem qui est un véritable prétendant à remplacer Bougherra, à l'avenir, et qu'il a devant lui une marge de progression qui le mènera

loin. Il ne faudrait pas oublier que les gardiens Zemmamouche et Doukha sont actuellement au sein de l'effectif de l'EN au même titre d'ailleurs que Tedjar (qui a joué quelques minutes face aux Libyens) alors que Djallit et Djabou figurent toujours dans les plans du sélectionneur national. Ce dernier, lorsque les pros ne pouvaient pas se libérer, a testé les joueurs locaux pour élargir son effectif. Pour le technicien bosniaque, ce sont les plus méritants qui sont pris, quel que soit leur statut. Ceci prouve que le football algérien a toujours enfanté des joueurs valeureux. Ce constat est de nature à encourager les joueurs locaux, ceci dit sans enlever le mérite des professionnels, dont l'apport est indispensable. H. M.

CAN-2013 : Tirage au sort à Durban

HALILHODZIC PRÉSENT

L'entraîneur de la sélection algérienne de football, et des membres de son staff se rendront bientôt en Afrique du sud pour assister à la cérémonie du tirage au sort de la CAN-2013 prévue pour le 24 octobre en cours dans la ville de Durban, a t-on appris mardi auprès de la fédération algérienne de football (FAF). Le technicien bosnien et ses assistants, profiteront de l'occasion pour préparer les meilleures conditions de séjour et de préparation des Verts pour le grand rendez-vous continental, qu'ils retrouvent après avoir raté la précédente édition en début de 2012, au Gabon et en Guinée Equatoriale. Un tirage au sort difficile attend la sélection algérienne, placée au niveau 3, qui ne lui permettra pas d'éviter au moins deux grosses cylindrées lors du premier tour, selon les observateurs. Les protégés de Halilhodzic, ont décroché leur billet pour l'Afrique du sud grâce à leurs victoires sur la Libye, en aller-retour (1-0 et 2-0).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

03

Imminent retour de Djamel Mesbah aux entraînements

Le défenseur international algérien de l'AC Milan Djamel Mesbah, devrait retrouver prochainement le chemin des entraînements, après avoir souffert d'une blessure à la cuisse. « Je me suis presque totalement rétabli de ma blessure qui m'a privé de compétition pendant trois semaines. J'espère que je serai à la disposition de l'entraîneur lors de la prochaine journée du championnat », a affirmé le latéral gauche des Verts sur la chaine privée du Milan AC, cité mardi par la presse locale. Mesbah a été victime d'une blessure à la cuisse, qui l'a privée du match retour de la sélection algérienne face à la Libye (2-0), disputé dimanche soir au stade Mustapha Tchaker de Blida, comptant pour le dernier tour qualificatif à la Coupe d'Afrique des nations CAN-2013. Appelé à évoquer la défaite de son équipe lors du derby lombard face à l'Inter, Mesbah n'a pas omis de présenter ses excuses au public rossoneri. « Nos supporters nous doivent des excuses après cette défaite. Il faut avouer que nous aurions pu réaliser un meilleur résultat », a t-il conclu. Peu utilisé par l'entraîneur de l'AC Milan, Massimiliano Allegri, depuis le depuis le début de la saison, Mesbah a écarté l'idée d'un départ lors du mercato d'hiver.

U 17 (CAN-2013) : Après le retrait du Soudan…

La sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U-17), est qualifiée pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN-2013 suite au retrait de son homologue soudanaise, a t-on appris mardi auprès de la fédération algérienne de football (FAF). Les jeunots des Verts devaient affronter, ce week-end à Khartoum en match aller, les Soudanais qui avaient accéder à ce tour, après la disqualification par la CAF, des Somaliens, face auxquels ils avaient perdu lors du tour préliminaire. Les U17, conduits par l'ancien international Malik Zorgane, qui a remplacé il y a quelques semaines, Abdelkader Soltani, seront opposés au prochain et dernier tour au vainqueur de Rwanda- Botswana, avec l'objectif de valider leur billet pour la phase finale prévue au Maroc.

Condoléances

La famille Zougheïlech de Béjaïa et de Constantine profondément attristés par le décès de BEHADJI Mustapha Abdelmalek, âgé de 83 ans, survenu à Skikda, présente à sa famille leurs sincères condoléances et les assurent en cette douloureuse circonstances de leur profonde sympathie. Que Dieu Tout Puissant accordera au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueillera en Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons à Lui nous retournons.


04

2 1 JSK JSMB 6e j our née

LE DERBY

kabyle Fiche technique

Stade : 1er Novembre-TiziOuzou Affluence : Moyenne Arbitres : Saidi, Hadj Said et Rezguane Avertissements : Ziad (28’), Hanifi (50’), Mekkaoui (69’), Sedkaoui (90+5’) (JSK), Zerara (32’) (JSMB) Buts : Rial (38’), Messaâdia (45+1’) (JSK), Mebarki (90+5’) (JSMB)

JSK :

Mazari, Benlamri, Mekkaoui, Rial, Belkalem, Maroci, Sedkaoui, Ziad (Hanifi 49’), Remache, Belakhdar (Camara 76’), Messaâdia (Khelili 90+2’). Entraîneur : Fabbro

JSMB :

Cedric, Megatli, Chehaima, Mebarakou, Zafour, Boukmacha, Niati, Zerara, Bahloul (Derrag 65’), Boussaha (Hadji 80’), Bourekba (Mebarki 65’). Entraîneur : Alain Michel

MAROCI : «CE SUCCÈS A UN GOÛT PARTICULIER»

« Je suis comblé et je vous ne pouvez imaginer ma joie. C’est une victoire qui a goût particulier. La JSK reviendra en force et on sera plus percutants à l’avenir en réalisant d’autres succès ».

BENLAMRI : «CE DERBY RESTERA GRAVÉ DANS MA MÉMOIRE»

«C’est un derby qui a son charme, et je suis très content et aux anges. C’est une victoire qui restera gravée dans ma mémoire. La JSK est une grande équipe et qui le restera toujours».

LAMHÈNE ET MEFTAH SUR LE BANC Les deux jeunes Meftah Jugurtha et Amir Mokhtar Lamhène ont été appelés à la rescousse face à la JSMB. Les deux joueurs ont été remplaçants face aux gars de Yemma Gouraya.

DES FLEURS POUR LES SUPPORTERS

Les joueurs de la JSK n’ont pas raté l’occasion pour aller saluer leurs supporters, en leur jetant des fleurs, ce qui n’a fait que plaisir aux supporters, qui ont réellement apprécié ce geste de leurs favoris.

LIGUE E1

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

LE PUBLIC REVIENT AU STADE

Les supporters de la JSK ont refait surface hier lors du derby kabyle, mais cette fois ci, ils étaient plus nombreux que d’habitude. Ils étaient aux environs de 6 à 7 mille supporters, qui ont tenu à venir au stade pour encourager les coéquipiers de Tayeb Maroci. Le dernier succès réalisé à Chlef a engendré ce retour du public kabyle, qui sera certainement encore plus nombreux à l’avenir.

L

UNE POIGNÉE DE SUPPORTERS BÉJAOUIS PRÉSENTS

Les supporters de la JSM Béjaia ont tenu à se déplacer dans la capitale du Djurdjura, pour soutenir leur équipe fétiche. Ils n’étaient pas nombreux, mais ils ont tout de même marqué de leur présence ce rendez-vous de la Kabylie. Ils étaient une trentaine de supporters à prendre place dans une tribune, qui leur a été réservée par les responsables de l’OPOW.

Les Lions du Djurdjura s’offrent le leader

Par Aomar Moussi

e derby de la Kabylie qui a amis aux prises hier les Jaune et Vert aux Rouge et Vert, a été palpitant et très disputé de part et d’autre. Les débats étaient très chauds entre les 22 acteurs. Du spectacle, de belles facettes de jeu et surtout de jolis buts. Au finish, les camarades de Tayeb Maroci, ont eu le dernier mot en s’imposant logiquement sur le score de deux buts à un. Les Canaris du Djurdjura euphoriques de leur dernier succès arraché au stade Boumerdès, ont accueilli leurs homologues de la JSM Béjaia, avec la ferme intention de confirmer leur regain de forme. C’est le cas aussi pour les gars de Yemma Gouraya qui n’avaient pas d’autre choix que de rectifier le tir et de se racheter du faux pas concédé à domicile, contre le MCA. Au finish ce 25e derby Kabylokabyle a tourné en faveur des poulains de Fabbro et Karouf. Les Sedkaoui, Remache, Messaâdia et consorts entament le match en force et annoncent la couleur dès la 4’, par ce bolide de Tayeb Maroci, mais le keeper Cedric Si Mohamed qui sort le cuir en corner. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Hamza Ziad de créer le danger à nouveau dans le

HANNACHI : «Si il y’a quelqu’un qui merite un carton rouge, c’est bien l’arbitre»

camp béjaoui, en tentant de loin sa chance, avec un puissant tir, mais il rate le cadre de quelques centimètres. La réaction des gars de Yemma Gouraya, a eu lieu à la 14’, par l’omniprésent Zerara, mais Mazari était à la parade. Les Canaris reviennent à la charge et accentuent la cadence, et se ruent à nouveau en attaque. Après le ratage de Belakhdar à la 34’, les poulains de Fabbro et Karouf parviennent à ouvrir la marque à

Une précieuse victoire qui relance les Canaris la 38’, par l’entremise de Rial, suite à un corner de Ziad. Continuant dans leur pressing, les Canaris du Djurdjura ont réussi à doubler la mise, par l’attaquant Ahmed Messaâdia suite à un joli service de Benlamri, à la 45+1’. De retour des vestiaires, les Béjaouis ont essayé de porter le danger dans le camp de la JSK, mais les coéquipiers de Maroci étaient omniprésents et voulaient coûte que coûte, gagner cette

LE WALI PRÉSENT

MAZARI RECONDUIT

Le staff technique des Jaune et Vert, a une nouvelle fois fait confiance, au gardien de but Nabil Mazari. Ce dernier qui a réussi à détrôner Asselah, a été à nouveau reconduit dans son poste.

Le premier magistrat de la wilaya de Tizi-Ouzou accompagné de plusieurs responsables de la wilaya, a tenu à marquer de sa présence ce rendez-vous ayant mis aux prises les deux équipes kabyles. Bouazgui a pris place dans le salon d’honneur aux cotés du Boss Hannachi, et des autres personnalités sportives et politiques, présentes à ce rendez-vous.

SEDKAOUI RETROUVE SA PLACE…

Kaci Sedkaoui qui a fait l’impasse sur les deux derniers matchs pour cause de blessure, a fait son retour dans le onze kabyle, à l’occasion du derby contre la JSMB. Le milieu de terrain Sedkaoui a réussi à détrôner Camara, qui a été laissé sur le banc des remplaçants.

…DE MÊME POUR ZIAD

C’est le cas aussi pour le milieu offensif Ziad Hamza. Ce joueur aux grandes qualités, a été laissé sur le banc des remplaçants lors du précédent match, a été titularisé d’entrée, hier face aux Béjaouis. Ziad a été aligné à la place de Bouaicha Djamel, blessé, et qui a déclaré forfait pour ce rendez-vous.

MICHEL : « LA JSK MÉRITE SA VICTOIRE »

« C’est un derby au sens propre du mot. Il y avait du spectacle, de belles facettes de jeu, de l’engagement de part et d’autre et des buts. On a assisté à un bon match entre deux grands clubs. La JSK n’a pas volé sa victoire et elle la mérite amplement. Les joueurs de la JSK nous ont surpris par deux buts en fin de la première mi-temps. En seconde période on a essayé de revenir dans la marque, mais en vain et on est finalement parvenus à réduire la marque dans le temps additionnel et c’était trop tard. La JSK reste toujours un grand club appelé chaque saison à jouer les premiers rôles ». Propos recueillis par S.A.

bataille. Ils auraient pu d’ailleurs corser l’addition à maintes reprises, mais en vain. Alors qu’on jouait les dernières minutes, et sur un contre des Béjaouis, le rentrant Mebarki, parvient à réduire la marque en surprenant le gardien Mazari. C’est sur cette victoire des Canaris du Djurdjura que la partie s’est achevée au grand bonheur des supporters venus plus nombreux cette fois-ci. A. M.

MOHAND HADDAD, KERROUCHE ET HANNACHI CÔTE À CÔTE

Deux figures très connues dans le monde du football, n’ont pas raté ce derby kabyle. Il s’agit du duo Kerrouche Slimane et Mohand Haddad. Ces derniers ont été accueillis par le président Hannachi, lequel a d’ailleurs tenu à suivre la partie en leur compagnie, et ce à partir du salon d’honneur du stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

On regrette le départ du médecin Djadjoua…

Depuis son retrait du staff médical, l’infirmerie ne désemplit pas…

Tout le monde connaît les compétences du docteur Djadjoua Ahmed et le rôle prépondérant qu’il a joué quand il était dans le staff médical kabyle.

D

jadjoua, en collaboration avec Guillou, constituait un bon duo qui a bien fonctionné et qui a su gérer les bobos et les blessures des joueurs durant l’intersaison, où la préparation battait son plein. Les joueurs étaient tout le temps exposés à des blessures, sachant qu’ils venaient de reprendre du service après un arrêt de deux mois. Mais, grâce au bon travail accompli par le duo Djadjoua-Guillou, l’équipe était bien préparée et il les joueurs étaient bien pris en charge médicalement. Djadjoua, ce médecin aux grandes compétences, a bel et bien apporté sa touche sur le plan médical de l’avis du staff technique et des joueurs, et ce, sans remettre en cause le travail accompli aussi par le kiné du club, l’expérimenté Guillou. Mais il faut tout de même reconnaitre les loyaux services rendus par Ahmed Djadjoua à l’équipe kabyle. Depuis le retour de l’équipe du stage du Maroc, les blessures s’enchaînaient et l’infirmerie du club ne désemplissait pas. Djadjoua, qui a préféré se retirer dans le calme et sans faire de bruit, a laissé un grand vide et les blessures des joueurs ont été mal gérées, ce qui a compliqué la tâche à Guillou, qui ne savait plus à quel saint se vouer. Le départ de Djadjoua a laissé un grand vide dans le staff médical de la JSK. Les blessures en cascade (Mekkaoui, Hadiouche, Mokdad, Bouaïcha, Benlamri, Khelili, Lamhane, Raiah), en sont la

LES CANARIS ONT PRIS LEURS QUARTIERS À L’HÔTEL AMRAOUA Les camarades de Belkacem Remache ont pris leurs quartiers, avant-hier, au sein de l’établissement hôtelier Amraoua. Les poulains de Fabbro et Karouf ont eu droit à une dernière séance de travail avanthier à 18h au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou, avant de rejoindre l’hôtel Amraoua pour la mise au vert avant le derby kabyle.

CEUX DE LA JSMB À LALA KHADIDJA

Grâce au bon travail accompli par le duo Djadjoua-Guillou, l’équipe était bien préparée et il les joueurs étaient bien pris en charge médicalement.

Par Aomar Moussi

05

JSK

LIGUE E1

meilleure illustration d’un manque flagrant dans le cadre de la prise en charge des joueurs sur le plan médical. Du côté de la direction du club, on regrette d’ores et déjà le départ du médecin Djadjoua qui a vraiment apporté sa touche sur le plan médical car il veillait au grain à la santé des joueurs.

GUILLOU N’EST QUE KINÉ

Certes, il y a Guillou qui fait de son mieux pour gérer cette situation un peu délicate que vit le club kabyle. Mais lui seul ne peut rien faire et il a grandement besoin des services d’un médecin qui maîtrise ce domaine. Guillou n’est que kiné et la présence d’un médecin dans le staff médical tout au long de la saison est plus que primordiale et même indispensable et vitale pour les joueurs, exposés quotidiennement aux blessures. Guillou est certes expérimenté dans le domaine, mais la présence d’un médecin à ses côtés ne pourra que le soulager et surtout cela va lui permettre d’apprendre davantage. Avec Djadjoua à ses côtés, Guillou a certainement appris beaucoup de choses sur le plan médical. D’ailleurs, même les trois médecins appelés à la rescousse ont été limogés, a-t-on appris de sources crédibles des affaires du club, et ils ont été priés de ne se présenter que les jour de match, comme l’exige la réglementation. Guillou a grandement besoin d’un médecin à ses côtés tout au long de la saison, et les dirigeants doivent réfléchir à ce volet très important dans la vie d’un

club, pour ne pas mettre les joueurs en danger et les exposer à d’autres blessures.

LE RÔLE DU MÉDECIN SE LIMITE-TIL À S’ASSEOIR SUR LE BANC LES JOURS DE MATCH ?

D’après nos sources, les trois médecins engagés par la direction du club phare de la Kabylie ont été remerciés. Les dirigeants kabyles ont «jugé» que leur présence permanente ne servait à rien. On leur a demandé de venir juste les jours de

match pour s’asseoir sur le banc, comme l’exige la réglementation en vigueur. C’est vraiment n’importe quoi ce que sont en train de faire les dirigeants. La question mérite d’être posée : les joueurs sont-ils exposés aux blessures uniquement les jours de match ? Apparemment, les dirigeants kabyles voient les choses autrement et sous un autre angle. C’est vraiment désolant pour un club de l’envergure de la JSK, qui se dit professionnel. A. M.

Quant aux gars de Yemma Gouraya, ces derniers qui ont rallié la capitale du Djurdjura avant-hier, c'està-dire la veille du derby, ont été hébergés à l’hôtel Lala Khadidja, situé en plein centreville de Tizi Ouzou. Les camarades de Brahim Zafour se sont bien préparés pour ce rendez-vous, et toutes les conditions étaient réunies par leurs dirigeants. Rien n’a été laissé au hasard par les responsables béjaouis. A. M.

BENCHERIFA PURGE SA SUSPENSION

Walid Bencherifa, qui a été expulsé face au MC Oran et qui a été sanctionné par la commission de discipline de la Ligue de football pour deux matchs, vient de purger sa suspension.

C

et élément de valeur, qui a fait sensation au début de saison en tirant son épingle de jeu, a fait l’impasse sur les deux derniers matchs de son équipe, celui joué contre l’ASO Chlef et le derby d’hier qui a opposé son équipe face à la JSM Béjaïa.

Bencherifa a laissé un grand vide, surtout au milieu de terrain où il est utilisé par le staff technique des Canaris du Djurdjura.

IL SERA DE RETOUR FACE AU CRB

L’ex-joueur du RC Kouba fera son retour sur les terrains et à la compétition lors de la prochaine sortie de la JSK. Bencherifa retrouvera la compétition officielle lors du match comptant pour la 8e journée, qui mettra aux prises les Lions du Djurdjura aux gars de Laâqiba du CRB, au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


JSK

06 MOKDAD DE RETOUR CETTE SEMAINE

Blessé lors d’une séance d’entraînement, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, le meneur de jeu Kabyle, Abdelmalek Mokdad, n’a plus rechaussé les crampons depuis l’entame du championnat, ce dernier s’est mis au repos total accordé par le médecin du club Guillou. Le joueur qui a raté six matchs déjà, après sa blessure au niveau de la cheville, doit recommencer à courir en solo cette semaine. Cela veut dire que le milieu de terrain Mokdad entamera le chemin des entraînements cette semaine avec le groupe, et ce afin de continuer la préparation avec son équipe. Une bonne nouvelle pour les Kabyles qui attendent le retour de ce milieu de terrain qui a manqué à l’équipe. S. A.

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

DEUX JOURS DE REPOS POUR LES JOUEURS

Après le match d’hier face à la JSM Bejaia, le staff technique Kabyle a décidé d’accorder à ses poulains deux jours de repos. En effet, l’entraîneur avait donné rendez-vous à ses capés, pour après demain dans la matinée, et ce afin de continuer sa préparation pour la suite du championnat qui s’annonce plus difficile.

REPRISE APRÈS DEMAIN

LIGUE E1

Les joueurs Kabyles reprendront le chemin des entraînements après demain dans la matinée, au stade du 1er Novembre de TiziOuzou pour préparer le prochain match contre le CR Belouizdad, comptant pour la 8ème journée du championnat qui est prévu pour la semaine prochaine à domicile. Les coéquipiers de Hadiouche doivent se concentrer sur cet important rendez-vous.

BOUAICHA : «Je ferai tout pour être d’attaque face au CRB»

Djamel Bouaicha, le milieu de terrain des jaune et Vert, a été hier l’un des grands absents, lors de ce derby Kabyle face à la JSM Béjaia. Il était l’auteur du doublé face à l’ASO, dans l’entretien qu’il nous a accordé la veille de cette rencontre importante, il nous a révélé qu’il fera tout pour être d’attaque pour le prochain match face au CR Belouizdad.Pour ce qui est de la suite du parcours, il nous dit être certain que son club atteindra son objectif cette saison. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

Votre équipe aura, sans vous, à disputer une rencontre bien difficile, n’est-ce pas Djamel (entretien réalisé la veille du match JSK-JSMB) ? Effectivement. C’est un match très difficile et aussi très important que celui que nous aurons à jouer face à la JSM Bejaia et, croyez-moi, j’aurais beaucoup donné pour être sur le terrain. Je suis blessé et cela me prive de ce derby Kabyle.

Vous ne serez pas le seul absent. Cela risque d’handicaper sérieusement votre équipe. Qu’en pensezvous ? Il est vrai que nous sommes trois joueurs à ne pas prendre part à ce

match (Bouaicha, Mokdad blessé et Benchrifa suspendu ndlr). Je suis «Nous certain que ceux qui seront sur le allons faire tout terrain, ont les qualités pour notre possible pour réaliser une belle performance. Quelles seront vos résolutions pour la suite du parcours ? On doit bosser encore plus dur pour aller plus haut et plus loin. J’espère que la suite du championnat sera très prospère pour la JSK. Nous avons tellement envie de réussir de belles choses cette saison.

tenir le coup jusqu’au bout»

Croyez-vous pouvoir décroché quelques choses avec la JSK ? Je crois que c’est le moment de travailler pour bien se préparer à cet objectif. Nous allons faire tout notre possible pour tenir le coup jusqu’au bout, et je pense qu’avec l’effectif dont on dispose, et le bon travail qui est en train de s’accomplir à tous les niveaux de la gestion de l’équipe, que ce soit sur le terrain ou en d’autres domaines, il y a de quoi nourrir de légitimes espoirs, afin de concrétiser nos ambitions.

Prochainement vous allez accueillir encore une fois à domicile le CRB, comment appréhendez vous ce match ? C’est un match comme les autres, que l’on va aborder avec un seul objectif, celui de gagner. Certes, notre mission s’annonce très «On difficile devant une équipe qui n’est doit revenir en plus à présenter, et difficile à manier devant leurs supporters. force. Si nous voulons De notre coté, nous devons continuer notre retrouver notre dynamique. ascension» En essayant de rester sur notre lancée. De toutes les façons, nous allons préparer comme il se doit ce match face au CR Belouizdad, et avec la ferme intention de glaner les points du match. Donc, vous y croyez au succés ? Il n y a aucun doute là-dessus. Ce match est très important pour nous. Nous avons un objectif, et pour l’atteindre, nous n’avons plus le droit à l’erreur. On doit revenir en force. Si nous voulons continuer notre ascension, nous n’avons pas d’autre choix que de gagner.

Pour conclure… «Nous Que la solidarité soit présente allons préparer dans nos rangs à l’occasion du comme il se doit ce match prochain match. Et tout ira pour le mieux, une fois de plus et face au CR Belouizdad, et j’espère bien qu’on va se donner avec la ferme intention de à fond cette semaine et glaner les points du l’emporter pour rendre un peu l’espoir à nos chers supporters. match» S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

ECHAUFFOURÉES ENTRE SUPPORTERS

Tout le monde se rappelle de ce qui s’était passé la saison écoulée, lors de la rencontre de demi-finale de Coupe d’Algérie, entre les deux Chabab, et cette histoire de domiciliation. Une histoire que les supporters des deux équipes ont encore dans l’esprit, en témoigne ce qui s’est passé, hier, entre eux. Certains supporters locaux ont carrément interdit à leurs vis-à-vis de rentrer en signe de représailles par rapport à ce qui s’est passé la saison dernière. L’intervention des services de l’ordre a permis de remettre le calme sur les lieux.

Bezzaz vous salue bien !

C

ontrairement aux attentes du grand public, la première période de cette affiche n’a pas tenu toutes ses promesses. Elle était, dans l’ensemble, très serrée et le nombre minime d’occasions procurées en ce premier half en sont la parfaite illustration. Et pourtant, les deux équipes semblaient donner une tout autre image lors des premières minutes de cette partie, notamment avec ce début en fanfare de part et d’autre. Le buteur du championnat, jusque-là, à savoir Boulemdaïs, était le premier à annoncer la couleur après avoir repris de la tête un centre de son équipier Boulahia, venu de la gauche. Sa reprise fut interceptée magistralement par le revenant Nassim Ousserir dans les cages belouizdadies. Dès lors, les visiteurs sortent de leur coquille et essayent de porter le danger vers les bois de Natèche. A la 11’, Sodji

SLIMANI SUR LE BANC

du côté du CRB a été l’auteur d’un ratage monumental, alors qu’il était en position idéale pour loger le cuir au fond des filets. Suite à un centre de Mameri, l’attaquant nigérian voit sa balle finir dans les décors. Les débats seront, ensuite, très serrés et le jeu se basera au milieu du terrain, avec une légère domination des visiteurs. La maladresse de Rebbih, Sodji et encore Mekhout leur a joué un mauvais tour. Du côté des Sanafir, les tentatives de Bezzaz de trouver la faille se sont avérées vaines, face à une défense belouizdadie bien regroupée autour de son portier. Le score en restera là jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre, mettant fin aux débats de cette première manche. En seconde période, les Constantinois ont entamé la partie avec plus de volonté que leurs visà-vis, voulant trouver la faille dès les premières minutes. Le premier à surgir était Bezzaz, qui, d’un tir

puissant des 20 mètres, verra sa balle passer tout juste à côté du cadre. Les Sanafir continueront à presser, mais la faille n’arrive pas à être trouvée, en la présence d’une défense belouizdadie bien en place et qui a fermé tous les espaces. Belhadj avait la balle du but dans les pieds, à la 50’, mais a été stoppé dans son élan par Harkat. Une action qui a été suivie d’une grande contestation de la part des visiteurs qui réclamaient penalty. Les deux entraîneurs ont procédé, dès lors, par des remaniements afin de donner plus de vivacité au compartiment offensif, mais aucun changement n’a été signalé sur le tableau d’affichage, ni sur le niveau de cette partie, faible sur toute la ligne. Et au moment où tout le monde attendait à ce que cette rencontre se termine sur ce score nul et vierge, il se trouvait que Bezzaz ne l’entendait pas de cette oreille,

De retour de son match avec l’équipe nationale, Islam Slimani, le buteur des Verts et du CRB a été laissé, hier, sur le banc des remplaçants par son entraîneur. Le joueur a accepté, volontiers, cette décision de son entraîneur qui lui a préféré l’attaquant nigérian Sodji.

PREMIÈRE TITULARISATION D’OUSSERIR

CSC

1 0

07 CRB

6e j o ur né e Fiche technique

Stade : Hamlaoui de Constantine Affluence : nombreuse Arbitres : Zouaoui, Bitam et Chenoua. But : Bezzaz (90’ + 3), Avertissement : Tafer (23’)

CSC :

Natèche, Boulahia, Tafer (Belakhdar 45’), Djilali, Griche, Gill, Mansouri, Boucherit, Boulemdais, Belhadj (Nait Yahia 77’), Bezzaz. Entraîneur : Roger Lemerre et finira donc, dans le temps additionnel, par mettre la balle au fond des filets d’un coup franc direct. Il donnera, donc, l’avantage définitif à son équipe qui se ressaisira après sa dernière contre performance à domicile face à la JSMB. Mohamed A. A.

CRB :

Ousserir, Mameri, Boukria, Boukedjane, Harkat, Abdat, Annane (B. Benaldjia 64’), Mekhout, Ammour, Sodji (Amroune 74’), Rebih (Kherbache 60’). Entraîneur : Guglielmo Arena

ARENA : «MES JOUEURS N’ONT PAS DÉMÉRITÉ»

Relégué sur le banc des remplaçants depuis l’entame de la saison, le gardien de but du CRB, Nassim Ousserir, a retrouvé, hier, sa place de titulaire. Blessé à la veille de la première journée du championnat, il a dû attendre la 6e journée pour retrouver le chemin de la compétition.

«Je tiens d’abord à féliciter les joueurs du CSC pour cette victoire, mais aussi mes joueurs qui n’ont pas démérité. On encaisse à la dernière minute, sur un coup de génie de Bezzaz et on n’a qu’à accepter ce verdict.»

Les U21 du CRB ont fini par réapprendre à gagner. Hier, ils affrontaient leurs homologues du CSC au stade de Daksi et l’ont emporté sur le score de 2 à 1. Azzi et Bentouchi furent les buteurs du côté belouizdadi, il semble, d’ores et déjà, qu’a eu lieu l’effet du nouveau staff technique composé de trois anciens joueurs du club, à savoir Hariti, El Ame et Marok.

«C’est une victoire méritée pour notre équipe, même si elle a été réalisée dans la douleur. Il faudra, toutefois, garder les pieds sur terre puisque le championnat est encore long.»

LES TROIS PREMIERS POINTS POUR LES U21 DU CRB

BOUNAÂS : «VICTOIRE AMPLEMENT MÉRITÉE»

DES SUPPORTERS INTERPELLENT D’ANCIENS DIRIGEANTS Ils ne veulent plus que la situation du club reste en l’état…

Les jours se suivent et se ressemblent au CRB. La direction actuelle et suivant les données que tout le monde connaît, a failli dans sa tâche «de mener le club à bon port et le faire rentrer dans le monde du professionnalisme», comme n’a cessé de le dire Gana depuis son l’intronisation à la tête du Conseil d’administration de la SSPA.

L

’enfant de Boumerdès a brillé depuis par des décisions et attitudes bizarroïdes qui ont fait que le club se dirige droit vers le mur. Pis encore, la composante de son bureau laisse couler beaucoup d’encre, étant donné que ses membres sont aux abonnés absents et fuient tout le temps leurs responsabilités. Etant donné que la situation va donc de mal en pis, les amoureux du club affirment que le temps est venu pour tirer la sonnette d’alarme, affirmant, dans ce sillage, que la situation ne peut plus durer ainsi. Certains

(re)commencent à courir dans tous les sens afin de mettre un terme à cette situation qui n’a que trop duré et qui risque de plonger, encore plus, le club dans les dédales du doute. Le premier acte à faire, selon eux, est de prendre attache avec d’anciens dirigeants du club pour leur demander de revenir et sauver un club «pris en otage». Ils ont, dans ce sillage, repris contact avec des personnes tels que Adlène Djaâdi, Yahia Hassani ou encore Djilali Selmi. Un acte qui a fini par donner ses premiers fruits, puisque Selmi, et comme annoncé précédemment par nos soins, a décidé de se

présenter pour la présidence du CSA (Club sportif amateur), dont la prochaine Assemblée générale ordinaire est prévue pour le 29 du mois en cours. Les deux premières personnes, quant à elles, restent toujours indécises malgré la grosse pression qui est exercée sur elles, voyant en elles l’une des issues pour sortir le club de la crise.

L’ÉTERNEL EMBARRAS DU CAPITAL SOCIAL

Si Hassani ou Djaâdi acceptent de revenir aux commandes du club, cela ne pourra se faire qu’à une seule condition, celle de

l’ouverture du capital social. Une opération, comme annoncé auparavant par nos soins, qui tarde à voir le jour, pour des raisons ambiguës. Les deux hommes en question ou d’autres ne peuvent intervenir dans les conditions qui prévalent actuellement, d’autant plus qu’ils savent que s’ils le font dans ces conditions ça serait «jeter l’argent par les fenêtres». Et c’est pour cette raison justement que tout le monde hésite à franchir ce pas d’intégrer l’équipe dirigeante, laissant les supporters croiser les doigts en attendant des jours meilleurs. Mohamed A. A.

LE DÉPLACEMENT DES ILES COMORES ANNULÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Une premières dans les annales du Chabab de Belouizdad et du football national. Les Rouge et Blanc n’effectueront pas, aujourd’hui, le déplacement vers les Iles Comores, pour des raisons financières. La rumeur a commencé à circuler, en début d’après-midi d’hier, avant que les choses ne se confirment, avec ce communiqué de la LFP qui indique que le match CRB-MCA, est maintenu pour ce samedi au stade du 5-Juillet, ce qui fait que celui face à l’équipe des Iles Comores, prévu dans la même journée, est annulé. Renseignement pris, il se trouve que les Belouizdadis ont été mis dans l’embarras par la décision de la Ligue arabe de football qui a sommé les équipes participantes à payer les frais des déplacements avant d’être remboursés, par la suite. Et comme c’est de coutume, quand ça parle argent au CRB, c’est tout le monde qui fait la sourde oreille. Aucune personne ne veut mettre la main dans la poche, et c’est ainsi donc que l’argent nécessaire pour effectuer ce déplacement n’a pas été rassemblé, et c’est dans ce sens que le voyage a été annulé. Même l’option de recourir à un prêt de la FAF s’est avéré vaine. De ce fait, l’on ne peut que dire que la direction du Chabab a touché les fins-fonds de la médiocrité, elle qui n’arrive pas à payer un voyage pour son équipe. Une direction qui a failli totalement dans sa tâche, sur tous les plans. Ne dit-on pas : «Il faut savoir quitter la table» ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

3 1

MCA USMBA 6e journée

Maintenant, place au CRB

LIGUE E1

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

Djalit, toujours lui

BOURABA ATTEND TOUJOURS SA CHANCE

Pour le sixième match de suite, l’attaquant Tahar Bouraba n’a encore pas bénéficié d’une quelconque convocation. Il est vrai, que durant les trois premières journées du championnat, l’ex-joueur était convalescent, mais il a par la suite, retrouvé la cadence en compagnie du

Fiche technique

Stade : 5-Juillet Affluence :Moyenne Arbitres : Achouri, Amri, Zid Buts : Djallit (19’), Metref (32’), Yachir 53’ MCA, Hamzaoui 82’ USMBA Averts : Babouche ((34’) MCA, Benharoune (25’), Diss 84’ USMBA

MCA : groupe. Malheureusement pour lui, il faudra plus que cela pour convaincre Djamel Menad qui préfère de loin compter sur les Djallit, Yachir, Sayeh, M’bele et autres en attaque. Pour l’information, Bouraba n’était pas convoqué pour le match d’hier contre l’USM Bel-Abbès. Malgré cela, le joueur ne panique guère, malgré sa situation peu confortable en se retrouvant à chaque fois, hors de la liste des 18 joueurs. « Je sais que ma situation commence sérieusement à m’inquiéter, mais je respecte les choix du coach, et je me arme de patience, comme je ferai tout pour le convaincre prochainement », nous dira le jeune Bouraba qui est un pur produit du MCA.

REVOILÀ LE SIGLE DE SONATRACH SUR LE MAILLOT MOULOUDÉEN !

La direction du MC Alger, a demandé dernièrement à l’équipementier de l’équipe à savoir, Joma, de préparer les prochains maillots avec le sigle de la Sonatrach. D’ailleurs, selon les dires d’un dirigeant mouloudéen, l’équipe devait jouer imprégné de ce sigle, de la société pétrolière hier, à l’occasion du match MCA-USMBA au stade du 5-Juillet. Pour rappel, le coordinateur de la section football qui n’est autre que Omar Ghrib, avait décidé en 2009 de ne plus jouer avec ce fameux sigle de la Sonatrach, plus précisement, à l’époque de l’ancien ministre des Mines en l’occurrence, Chakib Khalil. M. B.

Chaouchi, Besseghir (Yalaoui 60’), Babouche, Djeghbala, Kacem(Attafen 54’), Ghazi, Metref, Yachir(Meklouche 88’), Djallit, Hachoud, Bachiri. Ent : Menad.

USMBA :

Ouaddah, Diss, Benchaira, Hamiche(Zazoua 87’), Boughendja, Hamzaoui, Benharoune(N’Day 62’), Kada, Aissaoui, Mokdad, Behari. Ent : Bouali.

LES PRIMES DE LA JSS ET LA JSMB PERÇUES

Le mouloudia, et après deux nuls consécutifs, se devait à domicile, de gagner son premier match sous la houlette de Menad, et se relancer en championnat. C’est avec cette intention que l’équipe du mouloudia a entrepris le match, et la domination fut sans partage durant la première période pour les locaux, qui sera ponctuée par deux réalisations. En effet, Djallit parvient à secouer les filets du gardien de Bel Abbes à la 19’, suite à une bonne combinaison avec Hachoud, et ouvre ainsi la marque pour son équipe, en inscrivant pour l’occasion, son sixième but de la saison. Les visiteurs seront incapables de réagir et se feront surprendre à la 32’, par l’intermédiaire de Metref, qui conclu un joli travail collectif de la ligne offensive et double la mise. Les poulains de Menad vont continuer leur pressing sur la défense Bellabessienne mal en

point, et qui a failli encore une fois se faire surprendre par Yachir, qui rata lamentablement son face à face avec le gardien Ouaddah à la 37’. Les Mouloudéens sont dominateurs et confirment leur bonne santé en première période, avant que l’arbitre ne siffle la mi-temps. De retour de la pause, le moulousdia va profiter de l’errement défensif de l’adversaire qui ne parvient pas à trouver ses repères. En effet, Yachir se rachète de son ratage enfin de première période et inscrit le troisième but pour son équipe à la 53’ de jeu, suite à un bon décalage de Metref. Les coéquipiers de Babouche gèrent à leur guise la partie, devant une équipe de Belabbes complètement déstabilisée. Les mouloudeens vont rater plusieurs occasions de corser l’addition, notamment par Attafen entré en cours de jeu, mais aussi par Yalaoui et Yachir, qui

cinq millions en cas de victoire contre l’USMBA.

manqueront de lucidité devant les bois de Ouaddah. La fin de match verra un sursaut d’orgueil de l’USMBA, qui va réduire le score et inscrire un but à la 82’. En effet, Hamzaoui profita d’une erreur d’appréciation de Bachiri, pour fixer Chaouchi d’un tir imparable à l’intérieur de la surface de réparation. La fin de match ne va pas apporter du nouveau, et le MCA s’impose sans forcer devant l’USMBA, devant un public peu nombreux pour la circonstance.

PREMIÈRE VICTOIRE SOUS L’ÈRE MENAD

Après trois matches disputés à la tête de la barre technique du MCA, Menad vient d’enregistrer sa première victoire face à l’USMBA. C’est de bons augures avant d’aborder le prochain derby face au CRB.

A la veille de la rencontre contre la formation de Bel Abbès, le coordinateur de la section sport du MCA, Omar Ghrib, a octroyé à ses joueurs une prime de 10 millions de centimes, qui représente le match gagné contre la JSS et le match nul ramené de Béjaïa lors de la précédente journée. Ghrib a promis une prime de

Par ailleurs, Omar Ghrib a rassuré ses joueurs que les salaires du mois d’octobre seront perçus au début du mois de novembre, puisque les responsables de Sonatrach ont décidé de passer à l’action en payant les

joueurs juste après la signature chez le notaire, qui est prévue ce jeudi : «Les joueurs ne vont plus s’inquiéter pour leur argent. Les responsables de Sonatrach ont décidé de régulariser les joueurs en premier lieu. «Comme vous le savez, les contrats de tous les joueurs sont au niveau des financiers de Sonatrach, et d’ici le début du mois prochain, chaque joueur aura son compte bancaire, il n’est plus question de toucher son argent en espèces», dira Ghrib. W. S.

Le deuxième capitaine du MCA, Hamza Zeddam, devra encore patienter pour retrouver les terrains, puisque nous avons appris de l’un des membres du staff médical du Mouloudia que l’enfant de Constantine ne pourra pas participer au derby contre le Chabab, même si

on parle du report de cette rencontre du côté de la direction : «Je ne pourrai pas être prêt pour le derby contre le CRB, car le médecin m’a prescrit un repos de 21 jours et là, j’ai consommé 15 jours, et après le contrôle que j’ai passé hier, il m’a fait savoir que je dois attendre au moins 15

jours pour reprendre le chemin des entraînements. Donc, mon retour aux entraînements est prévu pour le 3 novembre prochain. J’espère une chose, que le derby contre le Chabab va être reporté, car je n’ai pas envie de rater ce match.» W. S.

LES SALAIRES AU DÉBUT DU MOIS DE NOVEMBRE

Il reprendra les entraînements le 3 novembre

ZEDDAM : «J’ESPÈRE QUE LE MATCH FACE AU CRB SERA REPORTÉ» QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


09

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

LE DERBY DU CRB SERA-T-IL REPORTÉ ?

MCA

LIGUE E1

Il n’est secret pour personne, que les dirigeants du Mouloudia d’Alger usent de tout leur poids pour reporter le prochain derby algérois face au CR Belouizdad prévu éventuellement pour le 30 octobre. Pour rappel, Omar Ghrib et le président du CRB Gana, se sont rencontrés dimanche dernier au stade Mustapha Tchaker à l’occasion du match Algérie-Libye. Les deux responsables ont même profité de l’occasion pour discuter avec le président de la Ligue de football professionnelle, Mahfoud Kerbadj. Ce dernier, leur a promis d’étudier cette proposition sans toutefois de leur promettre quoi que ce soit. A noter, que ce très attendu MCA-CRB est prévu quatre jours seulement après la fête de l’Aïd Al-Adha ce qui ne convient nullement aux deux voisins algérois. Une chose est certaine, la réponse définitive du président de la LFP sera connue au plus tard, ce jeudi pour permettre au Mouloudia et au Chabab de prendre toutes leurs dispositions. En tout cas, Omar Ghrib et son ami Gana, misent énormément sur un éventuel geste de Kerbadj en reportant tout simplement ce derby algérois à une date ultérieure.

La signature du protocole ce jeudi ? Sonatrach-MCA

Tout porte à croire, que le dossier du retour de la Sonatrach, connaitra son dénouement dès ce jeudi selon certaines sources proches de la direction du Mouloudia d’Alger.

M

ieux encore, les responsables de la société pétrolière et leurs homologues du MCA, se sont même mis d’accord sur tous les points essentiels du protocole d’accord y compris celui des prérogatives et du pour-

centage. Selon les mêmes sources, les deux parties se sont données rendez-vous pour demain jeudi afin d’en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire de signature du protocole qui commence sérieusement à faire de plus en plus de bruit.

BOUHERAOUA ET OMAR GHRIB REPRÉSENTERONT LE MCA

Et au moment où Amar Brahmia est en train de crier sur tous les toits qu’il est le président légitime du CSA-MCA, son rival, Omar Ghrib qui prétend lui aussi d’être le

patron de ce CSA, continue tout simplement de faire son travail le plus normalement du monde. En effet, puisque c’est le même Omar Ghrib en compagnie de l’ancien président du Conseil d’administration de la SSPA-Le Doyen qui représenteront le Mouloudia lors de la signature du protocole chez le notaire ce jeudi en sachant, que la Sonatrach sera représentée par son PDG en l’occurrence, M. Zerguine et le financier de la société M. Bedja. On croit même savoir, que ce dernier est annoncé comme le futur président du Conseil d’administration de la SSPA. Voilà une autre démarche qui va à

coup sûr, agacer l’équipe de Brahmia qui prépare activement son grand retour. La question qui se pose à l’heure actuelle est sans doute : Est-ce ce fameux protocole sera bel et bien signé ce jeudi comme il est convenu entre la Sonatrach et le MCA ? La réponse sera connue demain en fin de journée. Une certitude, la grande famille des Vert et Rouge attend avec impatience ce dénouement positif après toutes les mésaventures voire, les mascarades vécues durant les 10 dernières années et notamment, depuis 2008 jusqu’à ce jour. Mounir Ben.

le monde sait que je suis resté longtemps éloigné des terrains et il me faut beaucoup travail pour retrouver mon meilleur niveau. Donc, je ne suis pas inquiet, car je sais se que je vaux.

Vous semblez très confiant... Je suis persuadé de pouvoir convaincre Menad, et dès que je reprendrai toute ma forme, et comme je vous l’ai déjà dit, vous allez voir le véritable visage de Mbelé. Si je savais que je ne pouvais rien apporter au club, je n’aurais jamais signé au MCA. Je tâcherai donc d’être à la hauteur de la confiance placée en moi et je vais m’imposer dans cette équipe.

MBELÉ : «FACE AU CRB, VOUS ALLEZ VOIR LE VRAI MBELÉ»

Avant la rencontre de son équipe contre l’USMBA, nous avons rencontré l’international congolais du MCA juste après la dernière séance d’avant-match. Mbelé nous a parlé de certaines choses qui l’ont touché ces derniers jours, comme la rumeur faisant état qu’il est gravement blessé. Mbelé a tenu à rassurer les supporters du MCA et que sa méforme est due à son manque de compétition. Il promet de revenir à son meilleur niveau dans les prochains jours. Entretien réalisé par Walid Saber

Comment expliquez-vous votre mise à l’écart par Menad ? C’est le choix du coach et je dois le respecter. Personnellement, je travaille d’arrache-pied pour pouvoir gagner sa confiance. Ces derniers jours, nous nous sommes focalisés sur le volet physique, et nous sommes en train d’accomplir du bon travail. Je me prépare donc de manière ordinaire et j’attends d’avoir ma chance afin de m’imposer de nouveau. Tout

Est-il vrai que vous souffrez de votre ancienne blessure ? Je ne souffre d’aucune ancienne blessure. Si cela avait été le cas, je n’aurais pas joué presque la totalité du match face à l’équipe de la Saoura. Avant de signer au MCA, vous êtes tous au courant que j’avais passé des tests médicaux approfondis, lesquels n’ont rien révélé. La seule blessure dont je souffrais par le passé était à la cuisse, et je me suis bien rétabli. S’il vous plaît, qu’on arrête de balancer n’importe quoi. Dans deux à trois journées, vous allez voir ce que je ferai au Mouloudia. On a remarqué lors des séances d’entraînement que vous boitez… Depuis mon enfance, j’ai un problème de raccourcissement, c'est-à-dire que j’ai une jambe légèrement supérieure à l’autre. Toutefois, cela ne m’a pas empêché de jouer dans le plus haut niveau et gagner des titres avec les clubs où j’ai évolué, et j’étais même en sélection de mon pays. Je vais d’ailleurs expliquer cette situation à mon entraîneur, et je pense que le problème ne se posera plus. Le coach a décidé de vous convoquer parmi les 18 contre l’USMBA… C’est la preuve que le coach tient à moi, mais je ne vais pas dire que je suis au sommet de ma forme physique, car il me reste encore du travail à faire, mais je sens une certaine amélioration et je vais finir par gagner ma place. C’est juste une question de temps. Je sais une chose, Menad qui est un ancien international qui connaît bien le football va m’aider à passer cette étape et, incha Allah, je vais faire tout mon possible pour ne pas le décevoir.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Quels sont vos rapports avec les autres joueurs ? Franchement, j’entretiens de bonnes relations avec les autres joueurs. Je ne vous cache pas que mon intégration s’est faite rapidement, on est comme une seule famille. J’espère qu’on réalisera une belle saison ensemble et pourquoi pas décrocher un ou deux titres à la fin de saison. On a remarqué que vous êtes tout le temps avec Mobitang… Oui, Claude est un très bon ami à moi, je l’ai connu en France et une grande amitié est née entre nous, c’est pour cette raison qu’on est tout le temps ensemble. Je profite de cette occasion pour lui souhaiter un prompt rétablissement, car c’est un très bon joueur qui a apporté un plus au Mouloudia sur le plan défensif et même offensif lorsqu’il monte pour les balles arrêtés.

Comment passez-vous vos journées à Alger ? Franchement, je n’ai pas le temps pour visiter Alger, puisque soit je suis à l’entraînement ou à l’hôtel pour me reposer. Lorsqu’il y a eu la trêve, j’ai profité pour faire un tour au centre d’Alger et j’ai beaucoup aimé des endroits comme la rue Didouche. Ce qui m’a plu aussi, ce sont les supporters du Mouloudia que j’ai croisés, et là j’ai compris que ce club a une grande popularité. Je ne vous cache pas que je ferai tout pour leur procurer de la joie et du plaisir lors des prochains matchs. W. S.


10

1 0

ESS USMA

6e j o ur né e Fiche technique

Stade : 8 Mai 45 (Sétif) Affluence : nombreuse Arbitres : Abid Charef, Tamen, Boulfelfel Buts : Karaoul (73’) ESS Avertissements : Karaoui (36’) ESS, Yekhlef (8’), Ferhat (12’), Seguer (33’), Bouchama (82’) USMA

ESS: Khedhairia, Ziti, Legrâa,

Belkaïd, Benabderahmane, Delhoum, Karaoui, Aoudia, El Okbi (Djahnit 82’), Challali, Gormi (Tiouli 79’). Entraineur : Velud

USMA: Mansouri, Meftah, Yekhlef,

Maïza (Benmoussa 79’), Khoualed, Koudri (Mokhtar 87’), Bouchema, Djediat (El Orfi 80’), Ferhat, Seguer, Gasmi. Entraineur : Gamondi

DÉPART AUJOURD’HUI À NOUAKCHOTT Après avoir disputé hier son match contre l’ESS, L’USMA se déplacera aujourd’hui, à 14H30, à Casablanca pour ensuite prendre un autre vol en direction de Nouakchott afin de rencontrer le 19 Octobre la formation de Tevragh Zeina de Mauritanie pour le compte du match aller de la coupe arabe des clubs. La rencontre retour est programmée pour le 24 novembre à Bologhine.

USMA-JSK REPORTÉ AU 30 OCTOBRE

La rencontre USMA-JSK prévue le 20 octobre pour le compte de la 7e journée du championnat de ligue I a été reportée au 30 Octobre en raison de la participation de l’USMA au premier tour de la coupe arabe des clubs contre Tevragh Zeina de Mauritanie.

BOUALEM POURSUIT LA RÉÉDUCATION

Le milieu de terrain de l’USMA Mohamed Boualem poursuit la rééducation en suivant un programme spécifique arrêté par son médecin. Le joueur se sent beaucoup mieux et compte reprendre les entraînements en groupe au courant du mois prochain.

LES U-15 ET LES U-17 FACE À LA JSK CE VENDREDI

Pour le compte de la seconde journée du championnat jeunes (U-17 et U-15), l’USMA accueillera ce vendredi, à Bologhine leurs homologues de la JSK. La première rencontre des U-15 est programmée à 9h30, alors que la seconde empoignade des U-17 aura lieu à 11h30. A. L.

LIGUE E1

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

U.21 / ESS – USMA (2- 0)

LES ROUGE ET NOIR STOPPÉS NET À SÉTIF

Après cinq victoires consécutives en autant de rencontres jouées, les espoirs de l’Entente sont parvenus à infliger à leurs homologues de Soustara leur première défaite sur le score de deux buts à zero mettant ainsi fin à la suprématie des Rouge et Noir.

PREMIÈRE TITULARISATION DE MAÏZA ET DE YEKHLEF Pour le match d’hier ce soir, le premier responsable de la barre technique a pris la décision d’opérer plusieurs changements. Ainsi Yekhlef et Maïza étaient de retour à Sétif. Une ville qu’ils connaissent parfaitement pour avoir défendu les couleurs de l’ESS pendant plusieurs années. Les deux joueurs, qui ont même gagné plusieurs titres, ont retrouvé avec beaucoup de plaisir le stade du 8-Mai 45.

Pas de rachat pour les Usmistes

Apres avoir observé un semblant de trêve de dix jours, le hampionnat de ligue 1 a repris son droit de cité, avec un classique puisqu’ elle a mis aux prises et à Sétif, l’Entente à l’USMA, lors d’une confrontation dont le coup d’envoi est prévu à 18h.

D

Par Yasser Malki

es concurrents directs pour le titre lors de l’exercice précèdent, et l’équipe phare des Hauts Plateaux recevait, donc, hier en début de soirée, le club de Soustara, lors d’une rencontre palpitante et prometteuse de bout en bout, vu l’importance des trois points pour les deux équipes. D’un côté, il y avait l’ESS dont le but était de goûter une nouvelle fois aux joies des victoires, après avoir perdu lors de leur dernière sortie à Béchar où ils se sont inclinés par la toute petite des marges face à la JS Saoura. De

l’autre, les visiteurs dont la situation est plus compliquée puisque, eux, ont perdu dans leur propre jardin contre le CABBA, et se trouvant au bord d’une crise, après avoir concéder un faux pas inattendu, devant leurs supporters, les protégés de Miguel Angel Gamondi, et à la veille de leur départ pour la Mauritanie en Coupe arabe des clubs, se devaient à tout prix réaliser un bon résultat, face à un adversaire de taille, donc, certainement, les Usmistes avaient une mission difficile. Pourtant sur le rectangle vert, les choses n’étaient pas aussi faciles que ça, puisque les visiteurs ont rivalisé d’égal à égal avec leurs adversaires. Il a fallu attendre la 20’ de jeu pour voir la 1ére véritable occasion par l’entremise de Aoudia que Mansouri réussit à annihiler avec brio. Les coéquipiers de Seguer se feront également eux aussi menaçants à plusieurs reprises sans toutefois réussir à trouver la faille. A la 39’ de jeu, Chellali se voit refuser un but pour surcharge. En dépit des 5 minutes de temps, additionnelle, la mi- temps intervient sur le score de parité vierge. A la reprise les locaux prennent les choses en main et vont acculer leurs adver-

DELHOUM RETROUVE SA PLACE ET LE BRASSARD

Absent lors du dernier match joué et perdu à Béchar par l’ESS, Delhoum a effectué son retour hier. Il a ainsi retrouvé son poste de milieu récupérateur au côté de Karaoui et le brassard de capitaine d’équipe.

SECONDE DÉFAITE DE SUITE DES ROUGE ET NOIR

C’est avec un moral à plat que les poulains de Gamondi s’apprêtent à se rendre en Mauritanie pour croiser le fer avec Tevragh zeina et ce pour le compte de la coupe Arabe. Les camarades de Khoualed devront se ressaisir incessamment.

saires dans leur périmètre. Tour à tour, Chalali à la 49’ et Aoudia à la 51’ ratèrent de peu d’ouvrir le score. A force de presser, les locaux parviennent à trouver la faille par l’entremise de Karoui qui reprend le ballon après que Mansouri l’ait repoussé. A partir de cet instant le match s’emballa, mais les camarades de Belkaid tenaient plus que tout, à la vic-

toire. Ils dressent ainsi une muraille humaine autour de leur gardien de but Khedairia, et repoussent toutes les tentatives des Rouge et Noir. Les changements opérés par Gamondi ne seront d’aucune utilité, et c’est donc en toute logique que les Noir et Blanc remportèrent cette rencontre même si les visiteurs n’ont pas du tout démérité. Y. M.

KHOUALED -AOUDIA, UN MATCH DANS LE MATCH

Le front de l'attaque sétifienne n’a pas été remodelé hier. C’est Aoudia qui avait la lourde tâche de l’occuper. En face Gamondi avait confié la délicate mission de le surveiller à Khoualed. Le défenseur usmiste avait du mal à stopper l’attaquant international mais dans l’ensemble ce fut vraiment une veritable bataille entre les deux hommes et qui a finalement tournée à l’avantage de l’attaquant au vu du résultat final.

Écarté depuis la 3e journée

BOUDBOUDA EN PERTE DE VITESSE

Après avoir joué les deux premiers matches de championnat, le défenseur Brahim Boudbouda a été écarté par Gamondi pour des choix tactiques. L’entraîneur argentin a préféré opter pour Benmoussa dans le poste de latéral gauche et sacrifier l’ex-joueur du Mans.

C

e dernier a raté le derby contre le MCA, la confrontation contre le CAB, l’empoignade face au CABBA et la rencontre d’hier contre l’ESS. Cette situation est

inquiétante pour le joueur surtout lorsqu’on sait qu’il a souffert la saison dernière au Mans puisque l’ex-joueur du MCA n’a pas bénéficié de temps de jeu conséquent au début de la saison de ligue deux avant d’être écarté complètement de l’équipe première. Son retour en Algérie avait pour objectif de retrouver du temps de jeu et revenir en force, car les gens l’ont oublié un peu. Pour l’instant Boudbouda continue à s’entraîner parmi le groupe avec une grande motivation dans l’espoir de retrouver une place dans le onze type usmiste. Les prochaines journées vont nous fixer davantage sur le sort de l’ex-international olympique. Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

El Harrach avec brio

Le stade du 1er Novembre d’El Hrarach a abrité, hier, le match de la 6e journée du championnat national de Ligue 1 professionnel. Cette rencontre qui a mis aux prises les deux équipes de l’USMH et de l’ASO, a été très disputée de part et d’autre.

L

es Chélifiens qui ont laissé des plumes lors de la précédente journée, face à la JSK en s’inclinant sur le score de 2 à 0, étaient plus animés et ont bien entamé la partie. D’ailleurs ils sont même parvenus à obtenir un penalty, à la 18’ suite au fauchage du jeune attaquant Hadouche. Zaoui exécute la sentence, mais le gardien Doukha s’interpose avec brio. Secoués par le danger des Chélifiens, les poulains de Bechouche et Benomar reprennent les choses en main, et n’ont pas tardé à trouver la faille. Sur une belle combinaison, entre Tatem et Lamali, Yaya bien placé, n’avait pas trouvé de difficultés pour pousser le cuir au fond des filets et ouvrant la marque au grand bonheur des supporters harrachis. Ces derniers auraient pu doubler la mise par

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

2 0

USMH ASO

Bounedjah, mais sans résultat. De retour des vestiaires, les Chélifiens annoncèrent la couleur et se ruèrent en attaque. Ils auraient pu égaliser, mais la chance ne leur a pas sourit. Les Harrachis qui jouaient en contres, ont réussi à trouver la faille à la toute dernière minute, par l’omniprésent Lamali. Bien servi en profondeur par Amada, le jeune Lamali n’a pas trouvé de difficultés pour secouer les filets et mettre fin aux espoirs des Chélifiens. Lotfi S.

6e jour né e Fiche technique

U-21 : USMH 0-ASO 2

En ouverture du match de l’équipe fanion, les espoirs de l’USMH, ont donné la réplique dans la matinée, à leurs homologues chélifiens. Les U-21 de l’USMH, ont été décevants en s’inclinant, devant leurs homologues de l’ASO Chlef sur le score de 2 à 0.

MEDOUAR PRÉSENT

Le président de l’ASO Chlef Abdelkrim Medouar a tenu à accompagner son équipe au stade Lavigerie d’El Harrach. Le boss des Lions de Chlef, a marqué de sa présence ce rendez-vous ayant mis aux prises, son équipe à celle d’El Harrach.

AMADA SUSPENDU FACE AU WAT

Le joueur malgache Amadou, qui a écopé d’un carton jaune hier face à l’ASO Chlef, est suspendu pour le prochain match du championnat. Amada sera donc le grand absent contre le Widad de Tlemcen.

LAMALI L’HOMME DE MATCH

S’il y a un joueur qui a épaté les présents hier face à l’ASO Chlef, c’est bel et bien le jeune attaquant Lamali. Ce dernier a tiré son épingle de jeu, et il s’est illustré par de fort belle manière en marquant un but et en étant derrière le 1er but inscrit par son équipier Yaya. L.S.

Trois mois sans salaire

LES MEMBRES DU STAFF TECHNIQUE HARRACHI RÉCLAMENT LEUR DÛ

Les membres du staff technique des Jaune et Noir ne cessent de réclamer leur dû. En effet, les collaborateurs de Boualem Charef n’ont pas été payés depuis trois mois, y compris octobre.

C

es derniers ont essayé vainement de joindre le premier responsable et président de la SSPA Mohamed Laib. Celui-ci n’a pas du tout été sensible à leur doléance. Cette situation n’augure rien de bon et tout porte à croire qu’ils ont très probablement opté pour le boycott et ce juste après la rencontre qui s’est jouée hier devant l’ ASO pour le compte de

la 6é journée du championnat de ligue une : « La situation actuelle nous indispose énormément d’autant plus que le premier responsable n’ a même pas essayé ne serait ce que nous réconforter et en toute franchise cela nous inquiète beaucoup » dira Benomar .

11

UNE PÉTITION SIGNÉE CONTRE LAIB

Selon des sources très bien informées, quatre membres du conseil d’administration dont Mana et Bensemra ont signé une pétition contre le premier responsable harrachi. La cause évoquée selon ces

mêmes sources est le refus de Laib de présenter le bilan financier de 2011, tout comme on lui reproche également de ne pas prendre en considération leurs avis dans des décisions concernant le club. L. S.

Stade : 1er Novembre-El Harrach Affluence : Moyenne Arbitres : Houasnia, Badache, Bourouba Avertissements : Doukha (18’), Azzi (64’), Amada (75’) (USMH), Zaoui (5’), Bentocha (69’) (ASO) Buts : Yaya (24’), Lamali (90’) (USMH)

USMH : Doukha, Boulekhoua,

Mekkioui, Belkaroui, Demou, Azzi, Amada, Tatem (Younes 64’), Bounedjah (Abid 76’), Yaya (Djarbou 85’), Lamali. Entraîneur : Bechouche

ASO : Ghalem, Saidoune, Zazou,

Aouameri, Zaoui, Bentocha, Ali Hadji (Ghazali 66’), Gharbi, Enyinga (Amroune 73’), Hadouche (Messaoud 55’), Sellama. Entraîneur : Belhout

AIT OUAMEUR «MA NON CONVOCATION EST DUE À MA BLESSURE»

La nouvelle recrue harrachi Hamza Ait Ouameur affirme que son non convocation pour la rencontre face à l’ASO est due à sa blessure. Ait Ouameur reprendra les entraînements en début de semaine et il fera tout pour qu’il sera prêt pour le match face à l’USMA pour le compte de la 8è journée de Ligue une.

Patrick : «L’équipe ne manque pas d’atouts pour se relever»

Comment vont les choses pour le moment? Cela va mieux pour le moment, car il faut avouer que je ne me portais pas bien sur le plan moral surtout. Les choses sont rentrées dans l’ordre et je commence à m’adapter encore mieux. Je serai meilleur à l’avenir, j’en suis certain. Avec le groupe, je tente de faire de mon mieux pour rattraper le retard et donner le plus qu’on attend de moi à l’ASO. Et dire que l’entourage du club misait sur vous? Je suis certain que j’ai déçu les supporters qui n’ont pas manqué de m’accueillir favorablement à mon arrivée. Je n’oublie pas leurs signes de sympathie et je suis désolé si je n’ai pas réussi à faire ce qu’ils attendaient de moi. Je leur donne rendez-vous aux prochains jours

et ils retrouveront le vrai Patrick. Il est vrai que je manque de compétitions, mais cela viendra avec le travail. Votre absence a inquiété plus d’un parmi les supporters... Je remercie les supporters qui ont demandé après moi et cela confirme tout le bien que l’on pense de l’entourage du club chélifien. Pour ce qui est de mon absence, c’était dûe à une blessure et pour le moment je vais mieux et je suis en forme, la preuve j’ai pris part aux séances de la dernière semaine où il faut avouer que l’on ne peut y participer sans être au top physiquement et je le suis du moment que je ne ressens plus de douleurs. Vous avez durement travaillé lors de la dernière semaine, comment c’était? On a profité de l’arrêt de la compétition pour

profiter pleinement et travailler d’arrachepied, le staff voulant atteindre un objectif à même de lui permettre d’avoir tout le groupe à sa disposition et en de meilleures dispositions. Pour cela, il a axé le travail sur l’aspect physique afin de renforcer la base de son travail, ce qui permettra à tout le monde d’être au même niveau sur ce plan surtout. Nous avons même pris part à un match amical qui était bénéfique pour ceux qui manquaient de jus dans les jambes. Si l’on parle de ce match face à la JSK? Nous étions pourtant sur un bon résultat ramené de l’extérieur et nous étions déterminés à continuer sur notre dynamique, mais il a fallu d’un manque de chance pour que cela échoue. Je pense que nous avons manqué de punch et puis avec ces occasions ratées en

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

début de match, il y a à redire Je ne vous cache pas que cette défaite nous a fait mal et heureusement que le coach a sû nous remonter le moral lors de la reprise. L’ASO a-t-elle les moyens de rebondir, selon vous? Pourquoi pas. Ce ne sont pas les atouts qui manquent pour l’équipe puisque le groupe est riche et la qualité existe alors, il suffit d’un peu de temps pour que les choses aillent mieux. Il ne faut pas oublier quand même que l’équipe a fait face à une grande charge en ligue des champions l’été durant et cela n’est pas sans avoir des conséquences même si cette compétition comporte aussi ses points positifs dont le haut niveau qui sera utile aux joueurs. Propos recueillis par Z. Zitoun


12

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

PUBLIC CITE


LIGUE E1 1 0 CAB

WAT

6 journée e

LE CAB ET LE WAT À L’HÔTEL CHELIA

Les deux équipes ont élu domicile dans le même hôtel Chelia pour leur mise au vert. Il est vrai que les relations entre le CAB et le WAT ont toujours été excellentes, ce qui n’a pas gêné les dirigeants à opter pour le même hôtel.

LE BUS DU CAB À LA DISPOSITION DU WAT

Le CAB a mis son bus à la disposition du WAT, dont la délégation est arrivée à l’aéroport de Batna par le vol Alger-Batna de 18 heures. Les Batnéens étaient à l’accueil et aux soins de leurs hôtes.

SAPOL EST ARRIVÉ DANS LE MÊME AVION

L’international togolais du CAB, Mani Sapol, est arrivé à Batna dans le même vol que la délégation du WAT. C’est d’ailleurs avec eux qu’il a rejoint ses camarades à l’hôtel Chelia pour entrer en mise au vert.

13

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

ROUABEH A CONVOQUÉ 19 JOUEURS

Fiche technique

Stade : 1er Novembre (Batna) Affluence : Moyenne Arbitres : Bichari, Salaouadji, Bounoua Avertissements : Merazka (39’) , Bitam (74’) CAB) Tiza (46’) , Samer (79’) , Tahar (84’) (WAT) Expulsion : Saidi (66’) (CAB) Buts : Balanceur (32’)

CAB : Methezem , Belaida , Debbih ,

Daira , Boudjelida , Saidi , Ghassiri , Bitam A , Hadi-Adel (Chermat 90’ +2 ) , Merazka (Bouchouk 70’) , Boulanceur (Boutréa 70’) . Entraineur : Rouabeh

WAT : Mazouzi , Boudjakdji ,

Sidhoum ,Tiza , Mebarki( Yabuen 66’), Bengherri , Racherouche (Tahar 76’), Samer , Bennai , Zouak , Boulemdeis Entraineur : Kheris

Les Batnéens classés dans le bas du tableau, attendaient de pied ferme les Tlemcéniens pour arracher les trois points de la victoire, et se remettre ainsi en confiance pour la suite de la compétition. Les gars des Zianides, eux aussi, n’arrivent pas à réaliser de bons résultats en ce début de saison, ils se sont déplacés dans la capitales des Aurès pour surpren-

LES BLESSÉS DANS LES TRIBUNES

Les Batnéens assurent l’essentiel

L’entraîneur cabiste a dérogé à la règle des 18 joueurs, il a convoqué 19 joueurs, dont le jeune Demène Debbih, appelé pour la première fois en seniors. Rouabeh voulait s’assurer que Sapol était prêt à tenir sa place, après son long voyage du Togo.

Heriat, Bensaci et Bitam, auxquels il faut ajouter Babouche qui vient de reprendre l’entraînement, tous étaient présents au match qu’ils ont suivi à partir de la tribune. Ils ont voulu apporter leur soutien à leurs camarades, c’est le nouvel état d’esprit que Rouabeh veut instaurer au sein du groupe.

dre les locaux, et souffler mieux à l’avenir. C’était une rencontre difficile pour les deux formations en quête de victoire, afin de procurer de la joie et du bonheur à leurs supporters. Les poulains de Rouabeh portés par leur public, s’installent dés l’entame de la partie dans leur camp visiteur obligeant Mazouzi à étaler toute sa classe, pour préserver sa cage des contres dangereux menés par Merazka, El-Hadi -Adel et consorts. Ses derniers voulant à tout prix secouer les filets Tlemcéniens, arrivent à le faire à la 32’ par le remuant Balanceur qui profité d’un cafouillage devant les buts adverses a pu mettre le cuir dans les filets d’un tir puissant, donnant l’avantage à son équipe. Cette réalisation donne des ailes au « CABISTES » malgré toutes leurs tentatives ne peuvent ajouter à cause d’excés de précipitation à l’approche de la surface de réparation. Les Tlemcéniens sortent de leur coquille dans les dix dernières minutes de jeu de la première mitemps sans pouvoir tromper la vigilance de l’arrière garde locale

qui tenait bien le coup. Les Batnéens reprennent en force la suite de la rencontre pour tenter d’aggraver le score en vain la défense visiteuse bien en place ne laisse rien passer les locaux seront réduit à continuer à jouer amoindris suite à l’expulsion de Saidi pour cumul de cartons Ils

étaient obligés de se recroqueviller en défense pour contenir la furia des attaquants adverses pour préserver leur mince mais précieux acquis réussirent à le faire. Ils remportent une précieuse victoire qui va les motiver pour les prochaines échéances. W. Y.

MCO

ABDELILAH : «NOUS NE GARDERONS PERSONNE CONTRE SON GRÉ»

Le président du Mouloudia est resté à Oran, confiant la direction des opérations de déplacement au manager général, Sofiane Elimam. Questionné lundi soir sur le cas de Sandaogo, il nous dira : «C’est vrai que nous n’avons rien viré à Sandaogo pour le moment, car la priorité de la régularisation

AOUEDJ ÉTAIT DU VOYAGE

Malgré le fait qu’il s’était absenté à l’entraînement du lundi matin et donc non convoqué, Sid Ahmed Aouedj a pu finalement prendre l’avion avec ses coéquipiers, heureusement grâce au retard forcé de l’avion qui devait emmener l’équipe à Alger (3 heures de retard). Il a fallu l’intervention des responsables et la compréhension d’Abdallah Mechri pour que le joueur soit récupéré. Selon Aouedj, son retard est dû à son déplacement à la banque pour s’enquérir du virement de ses deux mois de salaire.

SANDAOGO VEUT PARTIR Déçu de voir que les promesses de l’ancien président, Youssef Djebari, n’ont pas été tenues, tant sur le plan de la prise en charge que sur celle du salaire, l’attaquant olympique burkinabé, Seydou Sandaogo, a refusé de se rendre à Bordj Bou Arréridj, en s’absentant à l’entraînement de lundi, au cours duquel Abdallah Mechri avait établi la

financière partielle allait aux joueurs qui n’ont reçu aucun centime depuis le début de l’été. Ce n’est pas le cas de Sandaogo. Maintenant, s’il veut partir, nous ne le retiendrons pas contre son gré, ni lui ni aucun autre joueur.» A. B. liste des joueurs à déplacer. Sandaogo, dont les deux mois de salaire n’ont pas été virés, au contraire de ses 14 coéquipiers, aurait demandé à la nouvelle direction sa lettre de libération. Il est vrai qu’avec la concurrence de quatre autres attaquants de pointe que sont Feddal, Benyettou, Kouriba et Salah-Yahia, Sandaogo n’est plus l’oiseau rare que recherchait le MCO et du coup, il espère trouver un club où il sera titulaire à part entière.

RETOUR PAR AUTOCAR

La formation oranaise devait effectuer hier son retour à Oran par autocar et ce, afin de gagner quelques précieuses heures pour se reposer et préparer le choc contre l’ESS. Les poulains d’Abdallah Mechri devaient prendre la route directement après la fin du match. Ils devaient être à Oran ce matin, et bénéficier de toute la journée pour prendre un repos salvateur. La reprise des entraînements est programmée pour jeudi matin. Ali Boutaleb

DAGOULOU DE RETOUR

Le milieu de terrain offensif, Eudes Dagoulou, qui a participé avec son équipe nationale (République Centrafricaine) au dernier tour qualificatif au tournoi de la CAN 2013, devait rentre hier à Oran. Le joueur, déçu par l’élimination de sa formation face au Burkuina Faso (équipe de Sandaogo), se consacrera désormais au Mouloudia, avec lequel il compte améliorer le classement et pourquoi pas jouer une place d’honneur. Rappelons que Dagoulou a sorti son équipe de situations périlleuses à deux reprises, notamment face à l’USMBA et le CRB.

Rencontres

MCEE-JSS CAB-WAT USMH-ASO CSC-CRB MCA-USMBA JSK-JSMB CABBA-MCO ESS-USMA

Equipes 1. USM Harrach 2. CS Constan. 3. ES Sétif 4. MC Alger 5. JSM Béjaïa 6. JS Kabylie 7. JS Saoura 8. MC El Eulma 9. CR Belouizdad 10. USM Alger 11. CA Batna 12. CABB Arreridj 13. ASO Chlef 14. WA Tlemcen 15. MC Oran 16. USMB Abbès

VIVEZ

RÉSULTATS DE LA 6e JOURNNÉE Résultats

Pts 13 12 11 11 11 10 10 08 08 07 07 06 05 04 04 02

J 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06

G 04 03 03 03 03 03 03 02 02 02 02 01 01 01 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

1-1 1-0 2-0 1-0 3-1 2-1 1-1 1-0

N 01 03 02 01 02 01 01 02 02 01 01 03 02 01 04 02

le championnat de ligue 2 avec

P 01 00 01 01 01 02 02 01 02 03 03 02 03 04 02 04

BP 06 10 11 10 08 11 03 08 03 07 04 03 03 02 05 03

BC 02 06 03 03 05 04 04 07 03 06 13 04 07 10 08 09

Diff +04 +04 +08 +07 +03 +07 -01 +01 +00 +01 -09 -01 -04 -08 -03 -06


14

3 0 USMB ASK Fiche technique

Stade : Brakni Affluence : nombreuse Arbitres : Chenane, Meknous, Charchar Buts : Melika (35’) et (88’), Mana (sp) (58’) USMB Averts : Ouznadji (15’), Herida (25’) USMB, Belahcen (17’), Boudemagh (58’) ASK

USMB : Kheladi, Belkheiter (Boudina

90’), Mana, Naamani, Herida, Douicher, Abdelaoui, Melika, Ouznadji, Kerifani (Benacer 70’), Hamia (Belhamri 84’). Ent : Akli

ASK : Gaouaoui, Boudemagh,

Belahcen, Zaanani, Herbache, Abdeslam, Daoudi, Bouafia(Zerara 64’), Yakoub(Hafid 46’), Bouheda, Mellouli. Ent : Belaribi.

Les deux équipes entrent directement dans le vif du sujet, avec une légère domination des coéquipiers d’Ouznadji durant le premier quart d’heure de jeu. Passé ce temps, Blida se montre plus entreprenante offensivement, et ratera plusieurs occasions d’ouvrir le score par l’entremise d’Ouznadji et Kerifani, alors que l’équipe adverse se replie en défense et opère sur contre attaque. Cette situation va pousser les coéquipiers de Mana à assiéger la moitié du

0 0

Blida frappe fort

LIGUE E1 HERIAT CRUCIFIE LE MOC

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

terrain de l’ASK, qui cédera devant la persévérance de l’équipe locale. En effet, Melika parvient à ouvrir le score à la 35’ d’un tir à la limite de la surface, suite à un bon travail avec Kerifani. La réaction des visiteurs sera mitigée, et ce sont les Blidéens qui continuent de presser leur adversaire du jour dans ses derniers retranchements, mais sans pouvoir corser l’addition, l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, les locaux maintiennent leur bonne lancée et inquiète d’entrée l’arrièregarde khroubie qui va céder encore une fois à la 58’. En effet, Hamia s’élance seul face à Gaouaoui, et contraint Boudemagh à la faute à l’intérieur de la surface et concède un penalty. Ce dernier sera transformé en but par Mana qui double la mise. Les visiteurs prennent un sérieux coup au moral, et vont jouer l’attaque à outrance pour le reste de la partie, dans l’espoir de revenir au score. Cela va laisser des espaces à l’équipe de Blida qui va en profiter pour sceller le match à la 88’, par l’intermédiaire de Melika, qui inscrit le doublé et son troisième but personnel de la saison. Une victoire méritée pour Blida qui avertit le RCA, prochain adversaire des poulains d’Akli. T. A.

NUL SUR TOUTE SAM USMAn LA LIGNE Fiche technique

Stade : Ouali (Mohammadia) Affluence : moyenne Arbitres : Bayou, Schamby, Bouzaghou Averts : Belahouel (75’) + (81’), Ferragui (25’) SAM, Messali (23’) USMAn Expulsion : Belahouel (81’) (SAM)

SAM : Bencherif, Sasi, Belahouel, Hamdi, Ferragui, Allali, Grine(Taleb 86’), Amara (Koul 66’), Benchergui, Bendiab (Abeka 82’), Bouhadi. Ent : Bot Abdelaziz.

USMAn : Benhamou, Zemmouchi, Messali,

Daaboub, Tiboutine, Derrahi, Mouas, Ounas, Abed (Sissouni 75’), Bekhti(Moulay 80’), Bouharbit. Ent : Mokdad.

Dans un match à mettre aux oubliettes, les deux équipes ont fourni une piètre prestation et ont irrité les présents par leurs engagements et leurs productions respectives. Les locaux ne parviendront

1 0

ESM MOC Fiche technique

Stade : Bensaad Affluence : faible Arbitres : Elmerid, Azrine et Doulache. But : Heriat 90’ Avertissement : Yazid (25') (ESM)

ESM : Belarbi, Chaef, Ferloul, Djehal,

Garrich, Medahi (Heriet 80'), Belahouel, Khaled Fouaz, Yazid, Bouziani, Guerrab (Touaoula 66') Entraîneur : Osmane

MOC : Kial, Bahloul, Renane, Mokrane, Lemaïci, Zemit, Hamadou (Anani 73'), Yacef (Souakir 61'), Bouregaa (Ghazi 84'), Si Amar, Bourenane Entraîneur : Latrèche

2 1 CRBAF CRT

Fiche technique

Lorsque le coach constantinois Latrèche déclara avant la rencontre: «Nous sommes venus pour gagner et rien d'autre», cela traduit toute l'importance qu'accorda celui-ci à cette rencontre mais, les Mostaganémois ne l'entendirent pas de cette oreille. Il faut avouer que les Mocistes ont entamé la rencontre à vive allure en prenant en main le déroulement des opérations et l'on jouait à peine la troisième minute de jeu qu'il y eut la première chaude alerte des visiteurs par l'entremise de Yacef en incursion qui remit une passe lumineuse à Si Amar qui verra sa tentative heurter la transversale du portier mostaganémois. Les visiteurs accentuèrent leur domination en malmenant une équipe locale complètement en repli et où l'absence du milieu Berbari se fit sentir. Il aura fallu attendre la onzième minute pour voir une action offensive des locaux par le biais de Bouziani qui aura une belle opportunité de donner l'avantage à son équipe. La domination des visiteurs, bien en place et quadrillant parfaitement le terrain, se fit de plus en plus pressante et même en multipliant leurs contres offensifs ils échouèrent à maintes reprises devant un portier espérantiste

très vigilant. Les locaux éprouvèrent d'énormes difficultés pour développer leur jeu habituel et se créèrent quelques occasions de but dont la plus nette étant celle de Medahi, qui, absolument seul devant les bois de Kial, mit son tir dans les décors (36’) min. L'on assista à un sursaut d’orgueil des locaux dans les dernières minutes avant la pause mais sans résultat. Sermonnés par leur coach, les Mostaganémois présentèrent un meilleur visage en allant bousculer l'arrière-garde constantinoise notamment par Guerrach qui gâchera une occasion nette de scorer (52'). La réaction des visiteurs ne se fit pas attendre et, coup sur coup, Si Amar (52’) et Yacef (53’) auront le but au bout du pied. Les actions offensives deviennent de plus en plus fréquentes de part et d'autre avec une indécision totale quant à l'issue de la rencontre. L'on s'acheminait vers un partage des points, somme toute équitable, lorsque Heriat, qui fit sa première apparition dans la formation locale, mit fin aux illusions des Mocistes en inscrivant un but de toute beauté en pleine lucarne du portier Kial à l'ultime minute de la rencontre. N. B.

VICTOIRE MÉRITÉE

Les locaux, qui restent sur une défaite concédée à l’extérieur contre l’O Médéa, étaient déterminés à se racheter devant leurs nombreux supporters. Ces derniers étaient présents dès Stade : Frères-Demane les premières heures de la journée dans les tribunes pour les Affluence : record encourager à ce que les trois points restent à Aïn-M’lila. Ils Arbitres : Brahimi, Cheballah, Iddir se ruèrent d’entrée à l’assaut des buts adverses pour prendre Avertissements : Rachedi (28’) et Chouikhi l’avantage au tableau d’affichage mais trouvent à chaque (87’) CRT Buts : Kara (42’), Maïdi (53’) CRBAF, Chouikhi fois Belalem sur leur chemin. Les visiteurs, qui procèdent par des contres rapides, ont failli ouvrir la marque par (90’) CRT Lecheleche qui, seul face au portier Boultif, met le cuir dans les décors. Les poulains de Neghiz sont parvenus à ouvrir la Boultif, Amrane, Bendridi, Oukrif, Kabri (Taïbi marque à trois minutes de la fin de la première mi-temps par 86’), Chouieb, Djemaoui, Saïbi, Bourahli le remuant attaquant qui s’en est pris à deux fois pour (Sahbi 74’), Maïdi ( Manseur 64’), Kara tromper Belalem. Même scénario à la reprise, les locaux, qui Entraîneur : Neghiz acculent leurs adversaires dans leur dernier retranchement, ajoutent une autre réalisation par leur meneur de jeu Maïdi à Belalem, Abdelhakim, Rachedi (Debbache 46’), la 53’ sur une belle ouverture de la gauche. Les visiteurs Benmoulay, Hachema, Mehadji, Briki, Guemiri, essayant de réduire se portent à l’attaque mettant en diffiBennour, Lecheleche (Chouikhi 74’), Bendris. cultés le gardien de but Boultif à maintes reprises et réussissent à tromper sa vigilance à la dernière minute par l’interEntraîneur : Amrouche médiaire de Chouikhi. M. Hamena

CRBAF : CRT :

pas à imposer leur jeu malgré l’avantage du terrain, alors que les visiteurs se cantonnent d’emblée en défense et jouent pour le nul. La première période sera terne en spectacle et l’aspect technique des deux côtés a laissé à désirer, et ce, jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre qui renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, c’est le même scénario, avec une équipe locale qui n’arrive pas à trouver ses repères, alors que les visiteurs se contentent de gérer le point du match nul, sans forcer offensivement en opérant sur contre attaque. Le résultat du match est à la mesure de la prestation des deux équipes qui se sont montrées incapables de produire du jeu, alors que les présents au stade sont dépités par la tournure des événements. Les locaux seront timides offensivement et malgré quelques tentatives de part et d’autre, le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre qui met fin aux débats mitigés. Le SAM a beaucoup à faire pour trouver son rythme de croisière et le staff va certainement revoir sa copie pour les prochaines échéances dans l’espoir de meilleures performances.

Rencontres ABM-MCS ESM-MOC NAHD-OM SAM-USMAn USMB-ASK MSPB-RCA CRBAF-CRT MOB-ASMO

Equipes 1. USM Blida 2. RC Arbaâ 3. NA Hussein D. 4. CRBAF 5. ES Mosta. 6. MO Béjaïa 7. MSP Batna 8. AS Khroub 9. AB Merouana 10. O. Médéa 11. MC Saïda 12. CR Temou. 13. USM Annaba 14. MO Constan. 15. SA Mohamm. 16. ASM Oran

RÉSULTATS DE LA 6e JOURNNÉE Résultats

Pts 12 12 10 10 10 09 08 08 08 07 06 05 05 05 04 03

J 06 06 06 06 06 05 06 06 06 06 06 06 06 06 06 05

1-1 1-0 1-1 0-0 3-0 1-1 2-1 S’est joué en soirée

G 03 03 02 03 03 03 01 02 02 02 01 01 01 01 00 00

N 03 03 04 01 01 00 05 03 01 01 03 02 02 02 04 03

P 00 00 00 02 02 02 00 02 02 03 02 03 03 03 02 02

VIVEZ le championnat de ligue 2 avec

BP 13 06 05 06 06 03 04 09 02 04 05 03 03 02 02 03

BC 04 02 01 04 05 03 02 09 02 07 05 06 08 08 04 05

Diff +09 +04 +04 +02 +01 +00 +02 +00 +00 -03 +00 -03 -05 -06 -02 -02


LIGUE E2 1 1 MSPB RCA 6e jo u r n é e

Potins

Q Le brassard de capitaine

est passé de Belhadi à Lemouadaâ, dont c’était la première titularisation. Après sa sortie à la 46’, c’est Litim qui a hérité du brassard.

Q Ali Fergani, le DTS du CAB, était présent dans la tribune d’honneur, où il a suivi le match MSPB-RCA, avec intérêt. Il était très sollicité par les anciens du Mouloudia.

Q

Les joueurs du MSPB ont aussitôt regagné la sauna, après la fin du match, pour une séance de relaxation. Le prochain match est programmé pour vendredi face au MOC.

Q

En raison de l’absence de Senouci Mohamed, membre de la SSPA, version Zidani, la cession définitive de la société commerciale demeure bloquée. Senouci qui se trouve actuellement en France aurait promis de rentrer en cours de semaine pour les fêtes de l’Aïd et pour signer auprès du notaire. W. Y.

HOUATI INCONSOLABLE

Le défenseur d’Ezzerga Haouti était inconsolable en fin de partie par le but inscrit contre son camp permettant au Mouloudia de Batna d’égaliser à la dernière minute , il a fallu tout le savoir faire de ses dirigeants pour retrouver ses esprits et rejoindre ses camarades dans le bus pour prendre la route direction Alger. Le staff technique a remercié les joueurs des efforts fournis et auraient pu revenir avec la victoire si ce n’était pas le manque de chance à l’approche des buts adverses estiment tout de même que le point du nul est bon à prendre surtout obtenu à l’extérieur.

PLUSIEURS JOUEURS MANQUAIENT À L’APPEL

Cinq joueurs et non pas des moindres étaient absents à Batna, il s’agit de Harrouche, Amiri, Nézouani, Sadaoui et Rabta pour différentes raisons. Cela a contraint le staff technique à puiser dans les réserves de l’équipe pour pallier à ses défections de taille. Ces derniers ont été accrédités d’une belle prestation et contribués au match nul arraché à Batna. Ce résultat positif va certainement motiver l’équipe pour le derby à venir face à l’USM Blida.

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

ZEMMOURI (MSPB) :

«Je pense qu’on a fait les mêmes erreurs que contre l’ESM. On a enregistré beaucoup de blessés qui nous ont perturbé. Des joueurs ont déclaré forfait, d’autres ont joué à 50% de leurs moyens, malgré cela, je pense qu’on a fait une bonne deuxième mi-temps qui nous a permis d’égaliser. Le RCA n’est pas facile à manier, c’est une très bonne équipe»

BOUDJAÂRANE (RCA) :

15

«C’est un match où on aurait pu rentrer avec les trois points de la victoire, le nul nous satisfait quand même, il va nous permettre de bien préparer le prochain match face à l’USMB, c’est un derby, je pense que nous sommes sur une bonne dynamique, on espère que ça continue».

Un nul équitable

MSPB

Litim, Bouaraba, Chouati, Zouaoui, Benmansour, Benchaïra, Lamri, Aguini (Bacha 64’), Bakhtatou, Omrani (Loucif 44’), Lemouadaâ (Benaïfa 46’).

RCA

Dali, Hemici, Madour, Cherfaoui (Bounaf 71’), Houaït, Raït, Hamoudene, Bellounar (Belaïd 86’), Noubli, Bougueroua (Saâdaoui 69’), Korchi. Buts : Bougueroua (59’ RCA), Houaït (91’ CSC). Avertissements : Chouati (MSPB), Houaït, Saâdaoui, Dali (RCA).

Par Wahab Yefsah Devant un public moyen, le Mouloudia a encore fait match nul et concédé deux précieux points à domicile, le fait saillant de cette rencontre c’est que les deux équipes ont maintenu leur invincibilité en championnat après une rencontre bien disputée où chacun a eu sa mi-temps.

U

ne première période où les visiteurs ont dominé et se sont montrés très dangereux par le remuant Bougueroua qui par deux fois rate l’ouverture du score (26’) lancé par Noubli, Bougueroua prend la défense de vitesse se présente seul face à Litim, mais ce dernier sauve avec brio l’ouver-

ture du score. (28’), ce même Bougueroua chipe le ballon au défenseur Bouaraba et s’en va défier Litim qui repousse une première fois le danger, Bougueroua suit l’action et place le ballon dans la cage vide, mais Zouaoui sauve sur la ligne. Il a fallu attendre la (39’) pour voir Benchaïra au terme d’un travail individuel tirer en force, mais le gardien Dali intercepte. (41’), Noubli de la tête a failli marquer si ce n’est encore la vigilance du gardien Litim. Une première mi-temps sifflée sur le score vierge où le MSPB s’en est tiré à bon compte. En deuxième période, Zemmouri fait entrer le jeune avant-centre Loucif (U-20) à la place de Lemouadaâ. Le coach batnéen abandonne son 3-5-2 et revient à son organisation habituelle, le 4-5-1, que Benchaïra et ses camarades appliquent beaucoup mieux. Le Mouloudia retrouve son football et domine son adversaire, obligeant le RCA à se regrouper derrière et à opérer par contre. C’est d’ailleurs sur un contre

que Bougueroua s’en est allé, à la limite du hors-jeu, battre Litim, à la (59’), c’est le 0-1 pour les visiteurs et la stupeur dans les gradins, comme un malheur n’arrive jamais seul, Loucif rate lamentablement l’égalisation à la (65’), quelques minutes après, Zemmouri fait entrer les deux remplaçants, Benaïfa et Bacha, le MSPB domine mais n’arrive pas à marquer, Chouati se blesse et laisse ses camarades à dix, Lamri et Loucif ratent encore devant Dali. Alors que l’on se dirigeait vers une victoire du RCA, le MSPB obtient un coup franc à la (90’), Lamri envoie le ballon dans la surface, une petit cafouillage s’en suit, Madour panique dégage en force, le ballon ricoche sur le dos de Houaït et s’en va lober l’infortuné Dali, c’est le 1-1 et le grand soulagement dans le camp mouloudéen, il faut le dire les jeunes du MSPB méritaient de revenir au score. Le public batnéen a applaudi ses joueurs malgré le nul, un comportement qu’on aimerait voir dans nos stades. W. Y.

d’ajouter d’autres réalisations, les camarades de Rait se replient en défense pour préserver leur mince et précieux acquis. Ils pensaient qu’en optant pour ce système de jeu que les trois précieux points sont dans la poche pour conserver leur première place au classement. Les locaux étaient déterminés de revenir à la marque et tenter d’inscrire le deuxième de la victoire sont

parvenus à égaliser par l’intermédiaire de leur défenseur en voulant aérer son camp menacé, ce dernier a trompé malencontreusement son gardien de but. Les Arbéens viennent de gâcher deux précieux points devant une formation du Mouloudia de Batna qu’ils ont dominé durant les trois quarts de la rencontre. A. O.

Ezzerga sur sa lancée

Les Arbéens sont revenus avec un bon résultat de leur long et périlleux déplacement de Batna obligeant les locaux au partage des points pourtant ces derniers les attendaient de pied ferme pour effacer leur dernier faux pas enregistré à domicile devant l’ES Mostaganem. Ce n’était pas une partie de plaisir face aux Batnéens mettront tout le paquet pour engranger les trois points de la victoire afin de se réconcilier avec leurs supporters dans l’attente d’un sursaut d’orgueil de leur part.

C

Par Ali Oukili

e sont les poulains de Boudjaârane qui ont pris d’emblée le match en main imposant une nette domination sur leurs vis-à-vis sans pouvoir concrétiser les nettes occasions créées tout au long de cette première période de jeu. Même chose en début de la seconde mi-temps les Bleu et Blanc accentuent toujours leur pression dans le camp adverse pour trouver le chemin de filets, mais la muraille dressée par les Batnéens ne laisse rien passer. Ils seront récompensés par la suite par un joli but inscrit signé Bougueroua c’était la déception totale dans les rangs des gars des Aurès les supporters n’en revenaient pas, pour eux c’était le même scénario contre l’ESM qui est en train de se reproduire. Au lieu de continuer à jouer l’offensive à outrance pour essayer

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16

RCK

Comme annoncé dans nos précédentes livraisons, le président du CSA/RCK, Samir Baha en l'occurrence, a entamé des pourparlers avec l'entraîneur Mustapha Biskri, pour prendre les rênes de la barre technique du Raed, suite au départ de Abdelmalek Laroui.

E

DIVISIONS INFÉRIEURES

Biskri a entamé son travail avant-hier

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

BISKRI : «Notre objectif, remettre le RCK à sa vraie place»

La séance d'avant-hier a commencé à 10h, après la présentation de Biskri aux joueurs du Raed, qui a été faite par le président Baha. Le nouvel entraîneur de Kouba a pris la parole en présence de tout le groupe.

C

Par Tabtoukia S.

n effet, la direction du RCK avait déjà formulé une proposition à Mourad Ouardi, mais ce dernier a décliné l'offre du club de son quartier pour des raisons personnelles. Finalement, c'est avec le technicien Mustapha Biskri que la direction koubéenne a trouvé un accord. Ainsi, l'ancien coach de l'USMAn a entamé son travail à la tête de l'équipe koubéenne dans la matinée d'avant-hier. Pour rappel, la séance de dimanche dernier avait été assurée par le nouveau préparateur physique, qui fera partie du staff technique des Vert et Blanc, puisque Biskri a exigé de la direction koubéenne de ramener un préparateur physique, qui n'est autre que son frère (ancien judoka). Ce dernier a assuré tout seul la séance de dimanche, où il a effectué des tests physiques à tous les joueurs, pour établir un diagnostic sur l'état de chaque élément. A signaler que le préparateur physique sera le seul adjoint de Biskri, ainsi que l'entraîneur des gardiens, El Hadi Hadj Youcef, qui a été maintenu dans son poste après le limogeage de Laroui. T. S.

omme ses prédécesseurs, Biskri s'est penché sur la situation du club phare de la ville de Kouba, qui joue pour la première fois de son histoire en D3. Ainsi, Biskri a affirmé à ses joueurs que le RCK doit revenir dans la cour des professionnels. Pour cela, Biskri a affirmé qu’avec les qualités du groupe actuel, le Raed pourra réaliser le but de l'accession en fin de la saison en cours, puisque les Vert et Blanc, selon le technicien koubéen, possèdent un bon mélange entre des éléments expérimentés et des jeunes. Pour sa méthode de travail, Biskri a fait savoir à tout le groupe qu'il ne badine pas avec la discipline, surtout les retards aux entraînements. A partir de là, Biskri veut instaurer la discipline et une certaine méthode de travail afin que tout se passe dans la sérénité pour pouvoir enchaîner les bons résultats. Tabtoukia. S

PUBLICITÉ

ΔϴΒόθϟ΍Δϴσ΍ήϘϤϳΪϟ΍Δϳή΋΍ΰΠϟ΍ΔϳέϮϬϤΠϟ΍

ΔϠϗέϭΔϳϻϭ ΔϠϗέϭΓή΋΍Ω ΔϠϗέϭΔϳΪϠΑ ΕΎϘϔμϟ΍ϭΔϳΩΎμΘϗϹ΍ϥϭΆθϟ΍ϭΓέ΍ΩϹ΍ΔϳήϳΪϣ ΕΎϘϔμϟ΍ΔΤϠμϣ  

ΖϗΆϤϟ΍΢ϨϤϟ΍Ϧϋϥϼ˰˰˰ϋ· 201215Ϣϗέ 

ϦϤπΘϤϟ΍20101007 ϲϓΥέΆϤϟ΍23610 ϢϗέϲγΎ΋ήϟ΍ϡϮγήϤϟ΍ϦϣΔϴϧΎΜϟ΍ΓήϘϔϟ΍49 ΓΩΎϤϟ΍ϡΎϜΣϷΎϘΒσ ϲΘϟ΍ΓΩϭΪΤϤϟ΍ΔϴϨσϮϟ΍ΔμϗΎϨϤϟ΍ϲϓϦϴϛέΎθϤϟ΍ϊϴϤΟϢϠϋϲϓϦϜϴϟˬϢϤΘϤϟ΍ϭϝΪόϤϟ΍ΔϴϣϮϤόϟ΍ΕΎϘϔμϟ΍ϢϴψϨΗ ϩΎϧΩ΃ϝϭΪΠϟ΍ϲϓϦϴϋϭήθϤϟΎΑΔϘϠόΘϤϟ΍20120704 ΦϳέΎΘΑέ΍ϮΤϟ΍ΓΪϳήΟϲϓΎϬϨϋϦϠϋ΃ ήΘϓΪϟΎϘΒσΔϴϟΎΘϟ΍Ξ΋ΎΘϨϟ΍ϦϋΕήϔγ΃Ϊϗ20120916 ΦϳέΎΘΑΎϬϨϋϦϠϋ΃ϲΘϟ΍ΔϴϟΎϤϟ΍νϭήόϟ΍ϢϴϴϘΗΞ΋ΎΘϧϥ· ϲϠϳΎϤϛϩΎϧΩ΃ήτδϤϟ΍ϝϭΪΠϟ΍ΐδΣΔϘϔμϠϟΖϗΆϤϟ΍΢ϨϤϟ΍ϢΗΚϴΣˬρϭήθϟ΍ 

ΔψΣϼϤϟ΍

ΓΪϣ ίΎΠϧϹ΍

8055 ΔτϘϧ

06 ήϬη΃

8046 ΔτϘϧ

03 ήϬη΃

ϡϮγήϟ΍ϞϜΑώϠΒϤϟ΍ ΝΩ 42655860ˬ00

ΝΩ 10618920ˬ00

ΪϴϔΘδϤϠϟϲ΋ΎΒΠϟ΍Ϣϗήϟ΍

Γΰ΋Ύϔϟ΍ΔδγΆϤϟ΍ ωϭήθϤϟΎΑ

ΔϴϠϤόϟ΍ΔϴϤδΗ

Ϣϗήϟ΍

Δϴϧ΍ήϤϋΔΌϴϬΗίΎΠϧ· ϝΎϐη΃ΔδγΆϣ ϞΧ΍ΩΔϴϣϮϤϋΓέΎϧ·ϭ ˯ΎϨΒϟ΍ 197639010231827 01 ϲϧ΍ήϤόϟ΍ΞϴδϨϟ΍ Ϊϴόϟ΍ήϤϋϲηΎϴϋ ΔϣΩΎΨϤϟΎΑ 198330010185726

ϝΎϐη΃ΔδγΆϣ ˯ΎϨΒϟ΍ Ϊϴόδϟ΍ϱήϴϬϣ

Δϴϧ΍ήϤϋΔΌϴϬΗίΎΠϧ· ϲΤΑΔϴϣϮϤϋΓέΎϧ·ϭ ϭΪϴΠϤϟ΍ΪΒϋΓΩΎϣϮΑ 40ϭΔϴϟΎϤθϟ΍ΓέΎϘϟ΍ ϦϜδϣ

02 

Ϧόσϊϓήϳϥ΃ΔμϗΎϨϤϟ΍ϩάϫέΎσ·ϲϓΓΪϗΎόΘϤϟ΍ΔΤϠμϤϟ΍ϪΑΖϣΎϗϱάϟ΍έΎϴΘΧϹ΍ϰϠϋΞΘΤϳΪϬόΘϣϞϛϥΎϜϣΈΒϓ ΎϘΒσˬΔϘϔμϠϟΖϗΆϤϟ΍΢ϨϤϟ΍ϥϼϋϹ΍ήθϧΦϳέΎΗϦϣ΍˯΍ΪΘΑ·ϡΎϳ΃10 ϝΎΟ΁ϲϓΔϠϗέϭΔϳΪϠΒΑΕΎϘϔμϟ΍ΔϨΠϟϡΎϣ΃ ϦϋωϼσϹ΍ϲϓϦϴΒϏ΍ήϟ΍ϦϳήΧϵ΍ϦϳΪϬόΘϤϟ΍ϥΎϜϣΈΑϭˬϩϼϋ΃έϮϛάϤϟ΍ϲγΎ΋ήϟ΍ϡϮγήϤϟ΍Ϧϣ 114 ΓΩΎϤϟ΍ϡΎϜΣϷ ΍˯΍ΪΘΑ·ϡΎϳ΃03 ϩΎμϗ΃ϞΟ΁ϲϓΔϳΪϠΒϟ΍ΕΎϘϔμϟ΍ΔΤϠμϤΑϝΎμΗϹ΍ΔϴϟΎϤϟ΍ϭΔϴϨϘΘϟ΍νϭήόϟ΍ϢϴϴϘΘϟΔϠμϔϤϟ΍Ξ΋ΎΘϨϟ΍ ϢϤΘϤϟ΍ϭϝΪόϤϟ΍23610 ϢϗέϲγΎ΋ήϟ΍ϡϮγήϤϟ΍Ϧϣ125 ΓΩΎϤϠϟΎϘΒσΖϗΆϤϟ΍΢ϨϤϟ΍ϦϋϥϼϋϹ΍ήθϧϡϮϳϦϣ

Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 335

Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 335

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIO ONS INFÉ ÉRIEUR RES

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

17

Moh Choubane nouveau président JS Tadmaït

Le club cher aux Tadmaïtis, la JST, pensionnaire de la division Honneur du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou, vient d’avoir un nouveau responsable.

A

près le retrait des affaires courantes de l’équipe de l’ex-président Ali H’Maïdi, qui a vu son mandat arriver à terme, et après l’installation d’un directoire et l’organisation de l’assemblée générale ordinaire, où les membres présents ont approuvé les deux bilans moral et financier, une deuxième assemblée a eu lieu avant-hier, lundi. Cette fois, il s’agissait d’une assemblée élective, où il était question d’élire un nouveau président du CSA JST. C’est désormais officiel, le successeur d’Al H’Maïdi à la tête de la présidence du CSA JS Tadmaït est connu. A l’issue des travaux de l’assemblée élective tenue avanthier soir au niveau de l’école primaire Bayou Amar, les membres

L

présents ont élu à l’unanimité Moh Choubane, un ancien dirigeant du club, comme nouveau président du CSA Jeunesse Sportive Tadmaït pour un mandat olympique de quatre années. Au départ, il était prévu que deux autres candidats prennent part à la course à la présidence du club, Madjid Merzouk et Ali Hansal en l’occurrence, mais finalement ces deux derniers ont préféré ne pas se porter candidats, au grand dam des présents. Seul candidat à la présidence du CSA, Moh Choubane a été élu à l’unanimité par les présents. Ce dernier aura la lourde responsabilité de gérer les affaires du club de la ville des 1000 martyrs durant cette nouvelle saison footballistique 2012-2013, qui s’annonce difficile sur tous les plans. Bon courage et grande réussite à Moh Choubane et à ses collaborateurs, ainsi qu’à la JS Tadmaït. Le nouveau président ne tardera pas à installer son nouveau bureau, ainsi que le nouveau président de la section football, qui sera appelé à continuer la mission entamée par Merzouk, Zinet, Boualem et consorts.

L’élection d’un nouveau président du CSA en la personne de Moh Choubane, a eu des répercussions sur l’organigramme du club cher aux Tadmaïtis. En effet, l’entraîneur des cadets, Boualem Hakim, dit Hakim Bougherara et Madjid Merzouk, celui qui était

parmi les acteurs de la balle ronde et qui a eu le courage d’engager le club en championnat cette saison avec Kamel Zinet et les autres membres du directoire, lui aussi a claqué la porte, en préférant se retirer dans le calme sans faire de bruit. Les deux responsables, Madjid Merzouk et Hakim Boualem, ont jugé utile de laisser la place aux autres, estimant qu’ils ont accompli leur devoir en met-

encourager leur équipe et les nombreuses recrues engagées par la direction de leur club cet été. Cette joute a permis à Belaredj de faire une revue des effectifs et préparer son plan d’attaque pour le prochain match, qui sera certainement difficile face à Bordj Bou Arréridj vendredi prochain à Amizour. Si les coéquipiers de Kherraz ont montré un visage moyen en debut de rencontre, ils ont dominé par la suite leurs vis-à-vis de bout en bout. Les poulains de Salah

Bakour n’ont tenu qu’une mitemps avant de sombrer. Il faut tout de même reconnaître que l’équipe de Tichy a fait une belle partie et montré de belles choses durant le premier half, devant des Unionistes plus expérimentés et plus organisés. Les hommes d’Omar Ouaghlis étaient supérieurs sur tous les plans. Le baroudeur des Rouge et Noir, Belaoued, a été le buteur en première periode, avant que ses coéquipiers Aït Amara et Yahiaoui n'aggravent la marque

en deuxième mi-temps. Les poulains de Belaredj, qui ont perdu leur dernier match face à Ras El Oued, ne voudront en aucun cas rater leur sortie face à Bordj Bou Arréridj. Le dernier revers leur est resté en travers de la gorge, et ils voudront certainement se racheter aux yeux de leurs milliers de supporters qui n’accepteront plus de faux pas. De leur côté, les littoraux de Tichy recevront au stade Benalouache l’Espérance de Timezrit. T. H.

MADJID MERZOUK ET BOUALEM HAKIM SE RETIRENT DES AFFAIRES DU CLUB

En amical : USO Amizour 3 - JS Tichy 0

LES AMIZOUROIS SE BALADENT

'USO Amizour (Interrégions) a pris le meilleur sur les littoraux de la JS Tichy (Régionale 2) sur un score de 3 buts 0, en match amical disputé lundi après-midi au stade Larbi Touati d’Amizour. Cette rencontre rentre dans le cadre des préparatifs des deux équipes pour leur prochaine sortie dans leur championnat respectif prévue pour ce week-end, en présence des supporters, notamment du côté d’Amizour qui sont venus voir de plus près et

ORB Akbou

Abdenour Mira (entraîneur) : «Plus jamais de faux pas à domicile»

Le premier responsable de la barre technique des Olympiens d’Akbou, Abdenour Mira, profite de cette mini-trêve pour préparer le prochain rendez-vous face au CRB Kherrataz, pour le compte de la troisieme journée.

L

e dernier match amical face à l’ES Azzefoun était l’occasion pour effectuer les dernières retouches et faire une revue des effectifs afin de ne pas rater cette deuxième sortie à domicile. Pour le coach des Olympiens d’Akbou, c’est un match comme tous les autres, et il faut le jouer avec la ferme intention de le remporter. «Après avoir raté notre première sortie ici à Akbou, je ne veux pas rater celle-ci, car il n’est plus question de perdre des points à domicile ; d’ailleurs, j’ai averti mes poulains qu’aucun autre faux pas ne sera toléré, ils doivent se donner à fond et mouiller le maillot à chaque rencontre.» Pour s’assurer la victoire, il faut travailler et Mira est

conscient de cela, il a mis en place un programme de travail qui mènera ses poulains à la victoire. En ce qui concerne la préparation, Abdenour Mira nous dira : «La préparation se déroule le plus normalement du monde et dans de bonnes conditions. Certes, l’équipe a été remaniée à 90%, mais ce sont tous des fils de bonne famille, ils travaillent avec une assiduité exemplaire, et c’est ce qui nous mènera, inchallah, à bon port ; pourvu que tout le monde s’y mette. On a profité du report de la 3e journée pour recharger nos batteries et faire quelques réglages et on a surtout travaillé la cohésion lors du dernier match amical. Pour le prochain match face à Kherrata, le coach des Bleus d’Akbou nous dira : «Ça sera un match difficile face une bonne équipe qui a fait une bonne préparation et un bon recrutement. Ils ont gagné leur dernier match face à M’Chedellah, comme ils ont gagné également face à Aokas, pour le compte du premier tour de la coupe d’Algérie ; donc, on doit faire très attention. Ça ne sera pas une partie de plaisir,

car ils ne viendront pas pour faire de la figuration. En tout cas, de notre côté, on fera tout pour l’emporter pour offrir un premier succès à nos supporters et prouver que notre dernière victoire n’a pas été volée.» Mira n’a pas omis de remercier ses poulains pour leur dernière belle prestation. «Face à Aokas, on a fait un bon match, je félicite mes joueurs pour leur prestation mais ils doivent redoubler d’efforts pour y arriver, car toutes les rencontres seront difficiles. Après le nul à domicile face à Zaâtra, Mira reste persuadé que maintenant il faut battre Kherrata pour repartir du bon pied et confirmer notre réveil. Ce match nul fait partie du passé, nous avons un match à préparer et c’est sûr ça qu’on s’est concentrés.» Concernant ce match, Mira enchaîne : «Comme vous l’avez constaté, les joueurs travaillent dans des conditions normales et notre mot d’ordre ne sera autre que la victoire. Les joueurs sont décidés à se racheter aux yeux de leurs supporters.» T. H.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

tant en marche la machine de la JS Tadmaït, et ce, dans toutes ses catégories, et en laissant leur place propre. Un grand bravo à Madjid Merzouk et Hakim Boualem pour le travail accompli en un laps de temps. A. M.

En amical : US Béni Douala 1 - US Azazga 0

Un bon test pour les deux équipes

Le stade Oukil Ramdane a abrité, en début de semaine, un match amical entre le pensionnaire de la Régionale 2, l’US Béni Douala, et l’US Azazga, qui joue en division Pré-Honneur du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou. Les 22 acteurs ont comblé le vide, et ce, avant de prendre part ce week-end à la compétition officielle. Les Lions d’Ath Douala, qui ont disputé deux matchs officiels, avec à la clé une victoire acquise contre la formation de Tichy et une défaite concédée contre la JRA Zaâtra, ont eu affaire à une coriace équipe d’Azazga qui leur posé beaucoup de problèmes durant toute la rencontre. Mais, l’expérience a prévalu et l’US Béni Douala a réussi à s’offrir la victoire en s’imposant par la plus petite des marges (1 à 0), sur une réalisation signée par le joueur Mettouk Koceila. Les Azazguis n’ont pas démérité et ont épaté les présents au stade par de belles facettes de jeu, tout autant que les poulains de Rachid Boukhelif qui ont joué à l’économie, et ce, afin de préparer leur rendez-vous de ce week-end contre le MC Bouira avec toutes leurs forces. Les Unionistes d’Azazga entameront la compétition officielle ce weekend, avec un premier match qui les attend contre la JS Aït Yahia Moussa, au stade Boumghar de Draâ El Mizan. A. M.


18

ONALE E INTE ERNATIO

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

BARÇA : Fabregas gagne moins qu'à Arsenal

ALLEMAGE : reçoit le prix du fair-play

Miroslav Klose, qui avait avoué à l'arbitre avoir marqué un but de la main fin septembre lors du match contre Naples (0-3), a reçu le prix du fair-play de la Fédération allemande, mardi à Berlin, quelques heures avant le match Allemagne-Suède de qualification pour le Mondial 2014.«L'arbitre m'a demandé si j'avais touché le ballon de la main. J'ai avoué, c'était pour moi la moindre des choses, a-t-il expliqué. Il y a tant de jeunes qui regardent la télé et pour lesquels nous sommes des modèles.» L'attaquant de 34 ans avait déjà reçu cet honneur en 2005 lorsque, évoluant au Werder Brême, il avait rectifié la décision de l'arbitre qui avait sifflé un penalty non justifié en sa faveur.

HAJDUK SPLIT : Le club sauvé par la mairie

La marie de la ville de Split a sauvé du dépôt de bilan le club local de l'Hajduk grâce à une garantie de prêt de quatre millions d'euros. La municipalité avait pourtant refusé d'octroyer cet apport trois jours auparavant. Fondé il y a 111 ans, l'illustre club croate de l'Hajduk Split a

failli déposer le bilan mais il s’en est sorti grâce à un prêt de 4 millions d'euros octroyé par la mairie de la ville : «Le bon sens a prévalu. Je remercie les conseillers municipaux pour leurs votes qui nous aideront à nous remettre sur pieds», a expliqué le président du club

Marin Brbic à la télévision croate. Ce n'était pas gagné d'avance puisque la municipalité avait rejeté l'idée d'accorder ce prêt 72 heures auparavant. Les pertes de l'Hajduk Split s'élèvent à 12 millions d'euros d'où les retards de paiement des salaires des joueurs.

Le PSG sort une version en arabe de son site officiel

Rares sont les sites des clubs de football français à proposer des versions en plusieurs langues. Si l’Olympique Lyonnais a une version en anglais et en chinois, l’Olympique de Marseille a également un site en anglais, la langue de Shakespeare étant la plus souvent mise en valeur, mais le Paris Saint-Germain propose depuis ce mardi une version en arabe de son site officiel. Cela est évidemment lié à l’achat du PSG par Qatar Sports Investments la saison passée et l’intérêt de plus en plus grand suscité par le club de la capitale dans les pays du Golf Persique. Pour l’instant, ce site est une traduction littérale des pages en français à destinations des lecteurs arabes, mais le Paris

AMICAL Le Brésil corrige le Japon

Il y a quatre jours, l'équipe de France s'inclinait 1-0 face au Japon au Stade de France. Ce mardi, le Brésil a fait bien mieux que les Bleus puisque les hommes de Mano Menezes se sont imposés 4-0. Paulinho, Neymar, auteur d'un doublé dont un but sur penalty, et Kaka ont été les buteurs auriverde. A noter que le Parisien Thiago Silva était titulaire en défense centrale. Lucas est lui entré en fin de rencontre.

suis heureux d'avoir pu marquer. Je suis à l'aise au Barça et en sélection. Il est vrai que je ne me suis pas beaucoup reposé, mais je me sens vraiment bien", ne cache pas le latéral gauche du FC Barcelone, qui sera encore titulaire ce mardi soir face à l'équipe de France à Madrid.

OM : Barton fait déjà des siennes

Chassez le naturel, il revient au galop. Auteur de deux tacles violents en fin de match contre Istres (1-1) ce mardi matin, le milieu de terrain anglais de l'Olympique de Marseille Joey Barton (30 ans) a obligé l'arbitre à mettre fin à la rencontre pour éviter que les débats ne s'enveniment. "C'est un compétiteur, ce sont des choses qui peuvent arriver. Il ne faut pas en faire des tonnes", a minimisé l'entraîneur marseillais Élie Baup, cité par La Provence. Le coach istréen José Pasqualetti n'était visiblement pas du même avis : "Il va devoir faire attention, ce genre de choses ne passera pas en L1." Pour rappel, il s'agissait d'un match "amical".

Saint-Germain devrait dans les prochains mois développer encore plus cette partie de PSG.fr.

ESPAGNE : Alba est toujours sur un nuage

Déjà auteur d'un excellent Euro, Jordi Alba (23 ans, 13 sélections, 2 buts) tient encore la grande forme en ce début de saison. Le latéral gauche espagnol a ainsi marqué avec la Roja vendredi dernier en Biélorussie (0-4)."Je suis content que les choses se passent aussi bien pour moi. Je

Il y a un peu plus d'un an maintenant, Cesc Fabregas (25 ans, 7 matchs et 2 buts en Liga cette saison) quittait Arsenal pour le FC Barcelone. S'il se plaisait chez les Gunners, le milieu de terrain espagnol ne pouvait pas refuser les Blaugrana, quitte à gagner un peu moins d'argent en Catalogne."Il y a des équipes qui m'auraient payé beaucoup plus, oui. Mais cela a toujours été clair pour moi. Ou j'allais au Barça ou je restais à Arsenal. Au final, l'argent... Je suis venu au Barça et je gagne moins. Oui. Mais cela m'était égal... À Arsenal, j'étais le capitaine, le joueur un peu emblématique, avec un traitement très particulier. Mais je ne joue pas pour l'argent. Évidemment, c'est important dans la vie. Mais ce que je gagne, c'est largement assez", confie Fabregas à L'Equipe.Nul doute que l'Espagnol n'est pas à plaindre non plus à Barcelone.

tre n o c e r u d é c o r P : SUISSE neur n o h ' d t g i o d r u o p Hitzfeld ar Hitzfeld, accusé aire contre Ottm lin ip sc di e ur éd oc ntre la Norvège (1 e pr La Fifa a lancé un doigts d'honneur lors du match co lement exaspéré sib ux d'avoir brandi de qualifications au Mondial 2014. Vi r le, le sélectionneu en an al ir, so rb rnandez Bo 1), vendredi Fe op d tr vi ns Da sa e, is itr fo e rb nt un de l'a par les décisions t fois son majeur, do en niant cependan vu pointant deux é ste ét ge a e n so iss u Su nn la co de re t ai av il n, demai un. d'équivoque. Le len qu'il visait quelqu'

ANGLETERRE

Boniek se moque de Carroll

Attaquant de la Juventus Turin au début des années 1980, Zbigniew Boniek n'a rien perdu de son tempérament offensif. À quelques heures du match Pologne-Angleterre comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014, l'ancien international polonais s'en est méchamment pris à l'attaquant anglais Andy Carroll."Mon petit-fils Mateo bouge mieux que lui sur un terrain, a lâché Boniek dans The Independent. Il a une meilleure coordination." Et un duel aérien entre Carroll et son petit-fils Mateo, cela donnerait quoi ?

GALATASARAY Un œil sur André Santos

A en croire certains échos de la presse turque (Fanatik), Galatasaray penserait à André Santos, l'arrière gauche d'Arsenal, dont le contrat expire en juin 2015. Barré par Kieran Gibbs, l’arrière gauche international brésilien André Santos (29 ans, Arsenal) figurerait sur les tablettes de Galatasaray, qui envisagerait de le récupérer lors du Mercato d’hiver. L’ex-joueur de Fenerbahçe est sous contrat jusqu’en juin 2015 avec les Gunners.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTE ERNATIO ONALE E

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

PSG : 185.000 euros par semaine pour Cole ?

La venue d'Ashley Cole (31 ans, 7 matchs et 1 but en Premier League cette saison) au Paris SaintGermain se précise chaque jour un peu plus. Ce mardi matin, le quotidien anglais The Daily Mail et le site Goal affirment qu'un contrat de trois ans, assorti d'un salaire de 185.000 euros par semaine (soit environ 750.000 euros par mois, comme Thiago Silva), serait sur le point d'être proposé par le club de la capitale au défenseur de Chelsea. Une offre qui tombe à pic pour l'international anglais, qui vient de refuser une prolongation de contrat d'un an seulement soumise par les Blues. L'affaire pourrait être réglée dès cet hiver, même si le joueur ne poserait ses valises à Paris qu'au mois de juillet prochain.

Sakho en voulait vraiment à Thiago Silva

Quand Thiago Silva (28 ans, 3 matchs en L1 cette saison) a affirmé qu'il préférait évoluer avec Alex en défense centrale, Mamadou Sakho (22 ans, 6 matchs) a eu du mal à encaisser. Même si le Brésilien a expliqué qu'il s'agissait d'un malentendu par la suite, l'international tricolore du Paris Saint-Germain en voulait vraiment à son partenaire."Je n'avais pas lu l'article et je l'ai appris vers 18h, avant l'entraînement. C'est évident que, sur le coup, ça m'a fait un choc. Ce sont des choses qui ne se disent pas. Moi, je suis assez impulsif, j'ai le sang chaud et j'ai préféré aller en parler avec Claude Makelele au début. Dans le vestiaire, j'étais assis à côté de Thiago et je me suis déplacé, j'ai changé de place parce que... (Rires) Voilà, je suis comme ça. Thiago est ensuite venu me voir et m'a expliqué que c'était un malentendu. Tout est rentré dans l'ordre", confie ce mardi Sakho à L'Equipe.Depuis, Sakho semble être passé devant Alex au niveau de la hiérarchie des défenseurs centraux au PSG.

AS ROME : Le PSG lorgne De Rossi

Selon La Gazzetta dello Sport, le Paris Saint-Germain envisagerait de formuler une proposition pour Daniele De Rossi, le milieu de terrain récupérateur de l'AS Rome.Pas forcément sur la même longueur d’onde que son entraîneur Zdenek Zeman, Daniele De Rossi (29 ans), le milieu de terrain défensif de l’AS Rome, pourrait faire l’objet d’une offensive de la part du Paris Saint-Germain. Selon La Gazzetta dello Sport, le duo

Carlo Ancelotti (entraîneur)Leonardo (directeur sportif) envisagerait de transmettre une offre de vingt-six millions d’euros pour l’international italien, dont le contrat expire en juin 2017. Le club de la Capitale n’aurait pas encore approché concrètement les Giallorossi, mais le dossier serait à l’étude. Roberto Mancini, le manager de Manchester City, serait également à l’affût.

Intérêt pour Campagnaro

SANTOS : Le français, pas au programme de Neymar

Annoncé un peu partout en Europe, et notamment au FC Barcelone, l'attaquant du FC Santos Neymar (20 ans, 10 matchs et 8 buts en championnat brésilien cette saison) a fini par évoquer lui-même son avenir lundi soir lors d'une conférence de presse en Pologne, où le Brésil et le Japon s'affronteront ce soir en match amical. Aucun scoop n'a été dévoilé, mais une petite info qui pourrait avoir son importance… "Je voudrais apprendre l'anglais et l'espagnol, a ainsi confié le joueur. Mais entre la famille et mon fils, je n'ai pas le temps de tout faire. J'espère arriver à m'organiser pour suivre des cours." Lorsqu'un journaliste lui a demandé s'il comptait également apprendre le catalan, le dribbleur a esquivé : "Je veux apprendre une langue universelle, comme l'anglais."Reste que le français, lui, n'est pas au programme de l'international brésilien. Un mauvais signe pour le PSG, qui rêve de le recruter ?

CHELSEA : Sturridge sur le marché ?

En mal de temps de jeu à Chelsea, l'attaquant Daniel Sturridge pourrait migrer sous d'autres cieux lors du Mercato d'hiver. Mise à prix : vingt-cinq millions d'euros.Selon le Daily Express, Daniel Sturridge (23 ans) souhaiterait quitter Chelsea. En manque de temps de jeu chez les Blues, l’attaquant international anglais ne rentre plus dans les plans de Roberto Di Matteo, le manager de l’actuel leader de Premier League. Approché cet été par Liverpool, l’ancien joueur de Bolton ne devrait pas être retenu en cas d’offre avoisinant les vingt-cinq millions d’euros. Outre les Reds qui seraient toujours sur le coup, Arsenal et Tottenham auraient également un oeil sur le dossier.

MONS : Dupire a signé Libre de tout engagement, le gardien français Geordan Dupire (exValenciennes, Lens et Lorient) s'est engagé en faveur de Mons. Mons enregistre le renfort du gardien de but Geordan Dupire (19 ans, ex-Valenciennes, Lens et Lorient), qui a paraphé un bail de deux ans, plus deux années supplémentaires en option. «J'ai pour ambition de poursuivre ma formation au contact d'un groupe professionnel, au sein duquel je connais un peu Cédric Berthelin pour l'avoir croisé au RC Lens, explique le Français sur le site officiel du club entraîné par Enzo Scifo. Mes points forts ? La prise de balle et les sorties aériennes vu ma taille. Par contre, je dois encore travailler la lecture du jeu et gagner en maturité.»

ESP : Marcelo opéré, le Real indemnisé ?

Selon Tuttosport, la Juventus Turin aurait un oeil sur la situation du défenseur central italo-argentin de Naples, Hugo Campagnaro. Sous contrat jusqu’en juin 2013 avec Naples, le défenseur central international argentin Hugo Campagnaro (32 ans) figurerait sur les tablettes de la Juventus Turin qui songerait aussi à Federico Peluso (28 ans, Atalanta Bergame) ou encore Salvatore Bocchetti (25 ans, Rubin Kazan.

LAZIO ROME : Palerme sur Floccari Selon le Corriere dello Sport, Sergio Floccari, l'avant-centre de la Lazio Rome, intéresserait Palerme (qui songerait à Djamel Mesbah ou encore Suivi par l’Inter Milan, Sergio Floccari (30 ans), l’avant-centre de la Lazio Rome, susciterait aussi l’intérêt de Palerme. En concurrence avec Miroslav Klose, Libor Kozak, Mauro Zarate et Tommaso Rocchi, l’ex-joueur de l’Atalanta Bergame est sous contrat jusqu’en juin 2014 avec le club entraîné par Vladimir Petkovic.

19

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Victime d'une fracture du cinquième métatarse du pied droit dimanche dernier lors d'un entraînement avec la Seleçao, Marcelo sera opéré ce vendredi à Amsterdam par le docteur Van Dijk. Le défenseur madrilène sera indisponible trois mois. Le club merengue a, par conséquent, décidé de faire appel au fonds de protection des clubs de la FIFA afin de recevoir une indemnisation. Cette dernière peut atteindre jusqu'à 20548 euros par jour. Le Real Madrid dispose de 28 jours à partir de la date de la blessure de Marcelo pour faire parvenir son dossier à l'instance.


20

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Ouargla Daïra de Hassi Messaoud Commune de Hassi Messaoud

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Blida Direction de la jeunesse et des sports

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Blida informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres N° 12/2012 paru dans les quotidiens nationaux Maracana du 23/09/2012 et El Anbaa du 23/09/2012, et le BOMOP concernant le projet «Revêtement en gazon synthétique stade de l’Arbaâ» - que suite aux analyses et évaluations des offres, le projet a été attribué provisoirement à l’entreprise : EURL IRS DERICHE NIS : 0998 3501 02 015 39 Entreprise

Note technique

Montant technique

Durée

EURL IRSE DERICH

32.5

71.090.487.00 DA

06 mois

OBS Entreprise moins disante en appliquant une marge de préférence selon l’article 23 du DP 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété

Les soumissionnaires participant au présent avis d’appel d’offres intéressés peuvent se rapprocher du service technique de la DJS, dans un délai maximum de trois jours à compter du premier jour de parution de l’avis d’attribution provisoire du marché pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par la commission peut introduire un recours auprès du comité des marchés de la wilaya de Blida dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis. Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 100

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Tamanrasset Daïra : d’In Ghar Commune : d’In Ghar C. F : 110300000000124

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 en date du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 11/98 en date du 1er mars 2011 portant réglementation des marché publics, la commune d’In Ghar informe des résultats sur l’adjudication ouverte concernant :

Réfection et équipements des mosquées et réalisation de l’école coranique commune d’In Ghar Après évaluation et analyse des soumissions sur l’attribution provisoire du marché à l’entreprise ASSALI NADJEM laquelle a présenté le moins disant comme suit : N° 01

PUBLICITE

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

Intitulé de l’opération

L’entreprise ASSALI NADJEM

Réfection et équipements des mosquées et réaliNIF : sation de l’école coranique d’In Ghar 198511030002 157

Note accordée 166.33

Délai

Montant

12 mois 8.965.697.72 DA

Observation

Le moins disant

Les entreprises participantes n’ayant pas obtenu le marché objet de cet avis et souhaitant présenter leurs recours ont le droit d’avancer leurs lettres au comité des marchés de la commune d’In Ghar dans un délai ne dépassant pas dix (10) jours à partir de la date de publication de l’avis dans les journaux nationaux. Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 114

Avis d’infructuosité d’appel d’offres national ouvert N° 57/2012

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, le président délégué de la commune de Hassi Messaoud informe tous les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 57/2012 paru dans le journal national : - El Massar El Arabi du 12/07/2012

Relatif au :

FOURNITURE ET INSTALLATION DES FEUX DE SIGNALISATION TRICOLORES POUR CARREFOURS

Est déclaré infructueux.

Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 358 République Algérienne Démocratique et Populaire WILAYA DE CHLEF ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER DE CHETTIA HÔPITAL MAROINI ABED ZONE 09 CHETTIA - CHLEF

NIF : 0987 0224 9011 330

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE APPEL D’OFFRES N° 02/EPH CHETTIA/2012 N° 138/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété par le décret présidentiel N° 12-23 du 18 janvier 2012, portant réglementation des marchés publics, l’Etablissement public

Lot N° 01 : Matériel médical pour service d’hémodialyse N° 01

L’entreprise IMC Oran

Le NIF

099916000780112

Délai de livraison

Lot N° 02 : Matériel médical pour service pédiatrie N° 01

L’entreprise

SARL Medical TECH

Le NIF

000016001281308

hospitalier de Chettia informe l’ensembles des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres N° 02/EPH Chettia/2012, qu’à l’issue de l’opération de l’évaluation des offres reçues :

07 jours

Délai de livraison 30 jours

Montant minimal en TTC

Critères de choix

Montant minimal en TTC

Critères de choix

3 322 800,00

1. 289. 360,01

Lot N° 03 : Matériel médical pour les services d’hospitalisation de l’EPH Chettia N° 01

L’entreprise

SARL Avicrate

Le NIF

L’entreprise

01

Montant minimal en TTC

Critères de choix

Le NIF

Délai de livraison

Montant minimal en TTC

Critères de choix

Le NIF

Délai de livraison

Montant minimal en TTC

Critères de choix

000716097380948

EURL Bio latex Algérie 000735072503403

Lot N° 05 : Mobilier médical N° 01 a

L’entreprise

EURL Kouba Médical

Moins disant

Délai de livraison

Lot N° 04 : Matériel médical pour laboratoire N°

Moins disant

000816097642598

07 jours

24 heures

24 heures

Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission d’évaluation des offres de l’établissement public hospitalier de Chettia dans un délai de 10 jours à compter de la première date de signature du présent avis conformément à l’article 114 du décret présidentiel n°10/ 236 du 07 octobre 2010 modifié et complété par le décret présidentiel N° 12-23 du 18 janvier 2012, portant réglementation des marchés publics.

795 038,40

374. 400,00

2 124 720,00

Moins disant

Moins disant

Moins disant

Les soumissionnaires intéressés par la présente consultation peuvent se rapprocher du service concerné de l’EPH Chettia pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière, conformément à l’article 125, paragraphe 16 du décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, au plus tard trois (03) jours à compter de la première date de parution de l’attribution provisoire de l’opération.

Maracana N° 1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 - ANEP N° 944 039

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIO ONALE

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

ANG - LEICESTER CITY : AK24, une arme de destruction massive

En à peine quelques semaines, Anthony Knockaert (20 ans) s'est déjà parfaitement adapté à la vie anglaise. Arrivé à Leicester après trois belles saisons à Guingamp, le natif de Roubaix s'éclate désormais outre-Manche. Sélectionné avec les Espoirs français, il pourrait de nouveau avoir son mot à dire, face à la Norvège (Difficile de faire plus rapide. En seulement 11 rencontres (dont 6 titularisations), Anthony Knockaert a déjà conquis tous les fans de Leicester. Sa chanson résonne déjà comme un tube dans les travées du King Power Stadium les soirs de match, et c'est bien normal. Avec trois buts et deux passes décisives au compteur en Championnat, l'ancien homme fort de Guingamp, qui a d'ores et déjà trouvé son logement, «sans Canal Satellite», a gentiment soigné ses statistiques. Face à Huddersfield (2-0), le 2 octobre dernier, il avait même inscrit un doublé dont les images -une frappe de

35 mètres et une talonnade-aile de pigeon- ont déjà fait le tour de la planète football (voir lien). «Ça fait plaisir pour la confiance, je me sens trop bien, j'enchaîne les buts, nous a-t-il expliqué dans un sourire, en marge du rassemblement des Espoirs, qui défient ce mardi la Norvège (1-0 à l'aller). Le plus important, c'est que j'enchaîne. Pour le moment, à chaque fois que j'ai été titularisé, j'ai été décisif, ça se passe super bien donc. Je m'y fais bien (rires).»

Leicester, un candidat à la montée

Sa bonne forme, il l'a également transposée chez les Bleuets, avec qui il a réussi une très belle rencontre, vendredi, au Havre, avec une passe décisive à la clé. «Avec la sélection, c'est bien, ça nous permet de disputer des matches de haut niveau, c'est parfait», avoue-t-il sereinement,

du haut de ses 20 ans. En Angleterre, il aura également l'occasion d'avoir droit à de belles affiches. Ce ne sera pas en League Cup puisque les Foxes, le surnom de l'équipe, sont déjà éliminés. Mais peut-être en Cup ou en Championnat où Leicester City, 2e au classement, est cité parmi les favoris par les bookmakers. «On peut faire quelque chose de bien. On prouve qu'on est capable de jouer le haut de tableau, réaffirme celui qui s'est rapproché de Marko Futachs, vieille connaissance à Nancy, où ce Hongrois a été formé entre 2006 et 2009. Ici, on joue devant 27000 personnes environ à chaque match alors qu'à Guingamp, c'était plutôt entre 8 et 10000. C'est autre chose. Je peux vraiment accrocher quelque chose de bien.» En continuant sur cette autoroute du succès, AK24 ne devrait donc pas avoir trop de mal à y arriver.

Busquets, un rêve impossible ?

21

ESP : CR7 plus fort que Messi sur Facebook

Si Cristiano Ronaldo n'a pas été élu joueur européen de l'année par l'UEFA et, s'il ne remportera peut-être pas le Ballon d'Or 2012, le Portugais pourra toujours se consoler en se disant qu'il est l'un des sportifs les plus suivis sur les réseaux sociaux. L'attaquant du Real Madrid a dépassé lundi la barre des 50 millions de fans sur sa page officielle Facebook. Avec 50 076 003 fans, il devance de loin son ennemi intime Lionel Messi qui n'est suivi que par 38 558 294 personnes. «Atteindre les 50 millions de personnes, c'est incroyable. Je tiens à remercier tous ceux qui me suivent depuis des années. Je veux continuer à partager avec vous tous ces bons moments. Et le meilleur reste à venir» s'est réjoui l'attaquant merengue.

REAL M. : Mourinho fidèle à lui-même

Ce n'est pas un scoop, le manager de Manchester City Roberto Mancini cherche un milieu défensif. Après Daniele De Rossi et Arturo Vidal, c'est au tour du joueur du FC Barcelone Sergio Busquets (24 ans, 7 matchs en Liga cette saison) d'être suivi par le club anglais, comme l'affirme ce matin le quotidien espagnol Sport. L'intérêt des Citizens pour ce pur produit du centre de José Mourinho s'est expliqué sur formation Blaugrana ne date pas d'hier puisque, toujours selon Sport, des contacts le site du Real Madrid, affirmant avaient déjà été noués lors de la saison 2010/11. Il y a toutefois peu de chances qu'il assumait son style agressif, dans que le Barça laisse filer l'un des symboles de son équipe : une l'intérêt de ses joueurs : «Comme prolongation du contrat de l'international espagnol serait entraîneur, je préfère m'attirer des critiques même à l'ordre du jour. pour mon style agressif en conférence de presse et parce que je tente de piquer l'orgueil blessé de mes joueurs, plutôt que d'être politiquement correct et de continuer à perdre». Le Special One pense avoir également gagné ainsi l'estime des supporters : «Le Madrilène de coeur, celui qui a l'écharpe, celui que je croise dans la rue, je sens qu'il a confiance en moi.» Après une entame de Championnat compliquée, qui a laissé le Real à 8 longueurs du Barça, le coach portugais a estimé qu'à dater de la remontée contre Manchester City en Ligue des champions (3-2), son équipe était entrée dans une «période de Sous contrat avec Manchester grande progression et de stabilité.» Preuve en est, le nul obtenu au United jusqu'en 2014, Nani Camp Nou face à Barcelone (2-2) : «Nous sommes toujours à 8 pourrait quitter Old Trafford dans points, mais l'équipe en est sortie renforcée.» les prochains mois à en croire la Gazzetta dello Sport. En froid avec Alex Ferguson, le portugais qui a refusé de prolonger son contrat aux conditions proposées par le club mancunien se verrait bien de Italie et plus Victime de douleurs musculaires à la cuisse droite précisément du côté de l'AC. depuis une quinzaine de jours, Arjen Robben pourrait Milan. Son agent, Jorge Mendes manquer le déplacement à Lille, mardi prochain en aurait déjà pris contact avec les Ligue des champions. L'attaquant du Bayern Munich, dirigeants rossoneri. dont le retour été initialement prévu contre Du côté de Manchester, le Board Düsseldorf samedi, est trop juste. Sa convalescence des Red Devils serait disposé à pourrait être prolongée d'une semaine. laisser partir l'international portugais en juin prochain contre 15 millions d'euros.

ITALIE : Nani vers Milan ?

VU DANS FF : On à retrouvé Ibou Ba

Retiré des terrains depuis 2008, Ibou Ba se niche toujours à proximité du Milan AC. Ce mardi, pour France Football, celui qui rêve désormais de devenir coach a accepté de revisiter sa carrière. L'ancien Bleu raconte tout : le jour de la fête du slip blanc, le jour où il a éjecté Ancelotti du vestiaire, le jour où il a cravaté Leonardo, le jour où Costacurta l'a interdit de Walkman, le jour où Jacquet lui a planté un couteau dans le dos, le jour où Tapie a joué le messager, le jour où il a construit une mosquée proche de la Gambie, le jour où Maldini l'a menacé... Hors du commun.

C1 : Robben forfait à Lille ?

ATLÉTICO : Arda Turan touché

Actuellement présent avec la sélection de Turquie, Arda Turan s'est blessé. Le milieu a été touché à la cheville droite et va rentrer à Madrid pour se faire examiner. Victime d'une entorse, il devrait être absent deux semaines et manquer les trois prochains matches de son équipe face à la Real Sociedad, Coimbra (C3) et Osasuna.

Abidal, l'énergie de l'espoir

Greffé du foie voilà sept mois, Eric Abidal s'est lancé dans un ultime et incertain défi sportif : rejouer avec le FC Barcelone au plus haut niveau. Que fait-il ? Comment se remet-il ? Quel est son programme ? Ce mardi, France Football a suivi à la trace l'international international français, porté par une détermination épatante si l'on en croit les témoins rencontrés : son chirurgien Juan Carlos Garcia-Valdecasas, son entraîneur Tito Vilanova, son ancien directeur sportif à l'OL Bernard Lacombe, son agent David Venditelli, des socios...

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1148

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1147

BLAGUE

Un type croise son ami avec ses vêtements déchirés, des griffures au visage et du sang qui coule de son nez : "Oh lala ! qu'est-ce qui t'es arrivé ?" "Baah.. hier j’étais parti enterrer ma belle-mère" "et ?..." "ben, elle n’a pas voulu.."

CITATION

1

2

A

B

C

D

E

F

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

G

MOTS CROISÉS N° 1148 H

I

J

K

L

"L'amour n'est pas seulement un sentiment, il est un art aussi." Honoré de Balzac, La recherche de l'absolu

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Intronisa - Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres - Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer - Agripper K - Patrie d'Abraham - Lieu de vieilles noces - Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1147

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012 09h30 : sihr el mordjane (28 et fin) 10h00 : tarik el ouareq (01) 10h30 : fairouz oua el mordjane (13) 11h00 : expression livre ''rediff'' 12h00 : journal en français+météo 12h25 : moudir bessoudfa (11 et fin) 13h35 : sir el hayet (03) 14h25 : dalila oua zaybaq I (15) 15h10 : haoula el aalem fi 80 yaoume l métrage déssin animé 16h40 : tabaluga II (09) 17h00 : ardh el khouyoul (07) 17h35 : el chems el fedhia I (11) 18h00 : journal en amazigh 18h25 : darna lekdima (01) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : ain defla 20h00 : journal en arabe 20h45 : 17 octobre un crime d'Etat organisé et occulté 21h35 : djazairi..oua fakhour théâtrale 22h30 : festival timgad 2012 00h00 : journal en arabe

05:05 : Voici Timmy 05:15 : Eliot Kid 05:30 : Eliot Kid 05:40 : La famille Cro 05:45 : TFou 10:05 : Au nom de la vérité 10:35 : Mon histoire vraie 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:45 : Météo 12:55 : Julie Lescaut 14:35 : Père et maire 16:25 : Quatre mariages pour une lune de miel 17:20 : Une famille en or 18:05 : Le juste prix 18:45 : Nos chers voisins 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:35 : Météo 19:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 19:50 : Esprits criminels 20:35 : Esprits criminels 21:25 : Esprits criminels 22:15 : Dexter

L'équipe est appelée à l'académie militaire de Somerville, un établissement réservé aux garçons, dont cinq élèves ont été retrouvés pendus alors qu'ils participaient à une excursion dans les bois. L'administration de l'école pense qu'il s'agit d'un suicide collectif, car un mot accréditant cette hypothèse a été découvert à proximité des corps. Mais les enquêteurs ne peuvent s'empêcher de faire le lien avec la pendaison d'un autre étudiant, Bailey Shelton, qui a eu lieu deux semaines plus tôt. Pour élucider cette affaire, ils doivent retrouver Josh Redding, un membre du groupe qui a disparu lors de l'excursion... 05:00 : EuroNews 05:45 : Geronimo Stilton 06:10 : Oggy et les cafards 06:55 : Nos voisins les marsupilamis 07:50 : Scooby-Doo et le monstre du Mexique 09:05 : Le monde incroyable de Gumball 09:25 : Comment dessiner ? 09:35 : Edition de l'outre-mer 09:45 : Consomag 09:50 : Midi en France 10:55 : Météo + Le JT 12:45 : Si près de chez vous 13:40 : Keno 13:45 : Talents des cités 13:55 : Débat préalable au Conseil européen 15:10 : C'est pas sorcier 15:35 : Culturebox 15:45 : Des chiffres et des lettres 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Slam 17:10 : Questions pour un champion 17:50 : Une idée de ton père 18:00 : 19/20 : Journal + La météo 19:00 : Tout le sport 19:10 : Et si on changeait le monde 19:15 : Plus belle la vie 19:45 : Des racines et des ailes 21:35 : Une rencontre, une chance 21:40 : Soir 3 22:10 : Pièces à conviction

07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 09:50 : Météo outremer 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:50 : Une idée de ton père 11:55 : Météo 2 + Le JT 12:52 : Consomag 13:00 : Toute une histoire 14:10 : Comment ça va bien ! 15:05 : Talents des cités 15:10 : Le jour où tout a basculé 16:04 : Côté Match 16:05 : Seriez-vous un bon expert ? 16:45 : CD'aujourd'hui 16:50 : On n'demande qu'à en rire 17:50 : Volte-face 18:39 : Une rencontre, une chance 18:40 : Vestiaires 18:50 : Météo 2 + Le JT 19:40 : Tirage du Loto 19:45 : Médecin-chef à la Santé 21:10 : La prison française a-t-elle changé ?

21:55 : Paris en plus grand 22:00 : Un jour, un destin

Renee fait irruption au motel juste à temps pour empêcher Bree de commettre l'irréparable. Pour garder un oeil sur son amie, elle s'installe chez elle. De son côté, Tom vient en aide à son épouse, mais ne parvient pas à garder le secret pour lui. Les habitants de Wisteria Lane apprennent avec stupeur que Chuck Vance a été renversé par un chauffard qui a pris la fuite. Bien que la menace qui pesait sur Bree, Susan, Lynette et Gabrielle ait disparu, leurs inquiétudes ne s'apaisent pas pour autant. Carlos a quitté son centre de cure, et Gabrielle se lance à sa recherche, craignant le pire pour son mari...

05:55 : La matinale 07:25 : Double zéro 08:50 : Gorg et Lala 09:00 : La semaine des Guignols 09:30 : Zapping 09:35 : Journal d'un dégonflé : Rodrick fait sa loi 11:10 : Les Guignols de l'info 11:20 : La nouvelle édition 1ère partie 11:45 : La nouvelle édition 13:00 : Johnny English, le retour 14:40 : National Geographic 15:28 : Les bonus de Guillaume 15:30 : L'arnacoeur 17:10 : Têtes à claques 17:20 : Les Simpson 17:45 : Le JT 18:10 : Le grand journal 19:05 : Le petit journal 19:35 : Le grand journal, la suite 19:55 : Global gâchis, le scandale mondial du gaspillage alimentaire 21:25 : Nuit Blanche

Le saviez-vous ?

23:50 : The Defenders 01:15 : Météo 01:20 : M6 Music / Les nuits de M6 05:00 : M6 Music 05:25 : Météo 05:30 : Charlotte aux Fraises 3D 05:55 : Les blagues de Toto 06:10 : Tony & Alberto 06:25 : Les p'tits diables 06:45 : Phineas et Ferb 08:00 : Météo 08:05 : M6 boutique 09:05 : Météo 09:10 : Face au doute 10:00 : Face au doute 10:45 : Drop Dead Diva 11:40 : Météo 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:40 : Météo 12:45 : Un petit pas vers le bonheur 14:40 : La fabrique de rêves 16:35 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : Desperate Housewives 21:30 : Belle toute nue

HOROSCOPE

Prenez votre temps pour clarifier une situation qui vous paraît compliquée. Vous parviendrez facilement à résoudre ce problème épineux. Evitez les malentendus et gardez précieusement pour vous les secrets qui peuvent vous conduire dans la voie du succès financier. Saisissez cette occasion momentanée qui va se présenter à vous pour faire entendre votre version. Attendez-vous à connaître de bons moments avec une personne proche de vous. Les relations seront bonnes, vous protégez votre image de marque.

Ne laissez pas certaines de vos affaires urgentes à l'abandon sous prétexte qu'elle ne sont pas immédiatement rentables. Il faut quelquefois investir beaucoup de temps pour voir fleurir un projet audacieux. Vous saurez mener de front toutes vos opérations.

23

Une de vos connaissances cherche à entraver une relation que vous cherchez à établir. Vous vous insurgez à cette idée mais votre colère justifiée ne servirait à rien. On acceptera de vous les avances prudentes et tout laisse à penser que vous pourrez arriver rapidement à vos fins.

Vous risquez un sérieux coup de pompe si vous ne veillez pas à votre forme. Méditez sur vous même vous avez tout à y gagner, Certaines de vos apréhensions ne sont pas fondée, La forme revient petit à petit si vous savez vous ménager,

Vous allez déployer une activité débordante. Les bonnes affaires que vous allez pouvoir réaliser grâce à votre ardeur vont attirer beaucoup de personnes autour de vous. Les gens seront très admiratifs pour ces actions d'éclat. Vous pourriez bien tout réussir.

Malgré la forme physique, quelque peu en sommeil, vous serez capable de fournir de gros efforts. Vous allez dépenser beaucoup d'énergie mais vous en avez en réserve. Vous allez savoir innover dans de lourdes tâches qui vous paraissent pourtant très monotones.

Vos doutes superflus au sujet de la réalisation d'un projet récent vont s'évanouir. A la surprise générale vous réussissez largement là où d'autres, pourtant très intrépides, se sont cassé les dents. La forme vous habite, profitez-en. De beaux moments en perspective.

Vous connaissez un léger passage à vide qui vous sera néanmoins profitable dans plus d'un domaine. Vous vous remettrez en question. Les questions justifiées que vous vous posez trouveront les bonnes réponses. Vous en profitez pour aller de l'avant avec dynamisme.

Vos relations avec une personne pour laquelle vous nourrissez beaucoup d'affection vont très nettement s'améliorer. Certains sentiments ne se dévoilent pas à la légère et votre discrétion sera très appréciée surtout dans ces circonstances propices aux sensations fortes.

Vous vous sentirez frémir à l'annonce d'une excellente nouvelle qui vous met du baume au cœur. Vous en oublierez de faire une démarche sans intérêt que vous repousserez avec soulagement. Vous avez envie d'embrasser le monde, vous pensez : la vie est belle.

M ERCREDI Ensoleillé

Max. 31°/ Min.21°

L’explosion qui fut entendue à 4 800 km

C’est l’explosion du volcan indonésien Krakatau le 27 août 1883. Elle était si violente qu’on a pu l’entendre à plus de 4 800 km. Soit la distance entre Paris en France et Abidjan en Côte-d’Ivoire ! L’explosion tua plusieurs dizaines de milliers de personnes et engendra un tsunami dont les vagues furent alors perceptibles jusqu’en Europe. Un nuage de poussière s’éleva à 80 kilomètres dans les airs, plongea la ville de Djakarta, distante de 160 kilomètres, dans une obscurité totale. L’énergie dégagée équivalait 13 000 fois celle d’Hiroshima. Et le climat mondial a subi des perturbations pendant les cinq ans suivant l’explosion. Un phénomène d’une telle envergure ne se reproduit qu’une fois tous les 10 000 ans.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vos préoccupations personnelles ou celles de quelqu'un proche de vous prennent beaucoup de temps. Vous pourriez vous trouver impliqué dans une affaire difficile mais vous aurez la chance de vous en sortir très facilement. Gardez l'esprit libre, restez patient, une courte pause vous fera du bien.

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 05:25 Dohr 12:34 El Assar 15:42 El Maghreb 18:14 El Icha’a 19:32


24

OSCAR YACINE BEZZAZ, MARACANA lauréat du mois de septembre Maracana N°1858 — Mercredi 17 Octobre 2012

«C’est un excellent stimulant»

Bezzaz Yacine : Tel un sphinx qui renait de ses cendres

Maracana vient de vous décerner l’oscar du meilleur joueur du mois de septembre. Un commentaire ... C’est un grand honneur et une fierté que d’être honoré par des spécialistes. Ce genre de distinction est de nature à motiver tout joueur et le pousser à travailler davantage. C’est en quelque sorte, un excellent stimulant.

tion, et ce retour je le dois aussi et surtout à tous ceux qui m’ont soutenu dans les pires moments et crû en moi.

«A force de persévérance, je suis là où je suis maintenant. Il n’y a que le travail qui paye»

Une distinction méritée au regard de vos prestations ? Il est incontestable que l’excellent début de saison du CSC y est pour quelque chose. Sincèrement, je pense que c’est le fruit d’une préparation d’avant-saison parfaite en tous points de vue, et beaucoup d’abnégation dans l’effort. Le mérite revient aussi à l’ensemble de mes coéquipiers et au staff technique, dont les compétences ne sont plus à démontrer.

Mais votre rendement individuel a joué dans ce choix ? Je dois dire qu’à ce niveau, j’ai travaillé avec beaucoup d’abnégation pour retrouver mon meilleur niveau. Je n’ai pas rechigné à la besogne durant la préparation et c’est ce qui m’a permis d’être prêt pour la compétition.

Auteur d’un début de saison remarquable, Yacine Bezzaz s’est imposé comme l’homme en forme du CSConstantine. Ses performances ont hissé son club aux premières loges de la ligue 1, mais aussi et surtout attiré les regards du coach national Vahid Halilhodzic qui a fait appel à ses services à l’occasion de la manche retour face à la Libye, pour le compte des éliminatoires de la CAN 2013. L’oscar du meilleur joueur du mois de septembre, décerné par MARACANA, est une juste récompense pour un Bezzaz ayant fait preuve de patience, mais aussi et surtout d’abnégation dans l’effort. Avec beaucoup d’humilité et de disponibilité, Bezzaz se livre à nos lecteurs. suivons-le .

Ne pensez-vous pas avoir été enterré trop tôt après la méchante blessure contractée durant la CAN 2010 ? La rupture des ligaments croisés du genou est une grave blessure ayant mis fin à la carrière de beaucoup de joueurs. Pour revenir d’abord à la compétition et ensuite à mon niveau actuel, j’ai dû faire preuve de force morale et d’un travail inlassable. Une véritable traversée du désert ? Absolument ! C’est les pires moments dans la carrière d’un joueur. J’ai du cravacher dur pour surmonter cette épreuve et Dieu merci, à force de persévérance, je suis là où je suis maintenant. Il n’y a que le travail qui paye. Retour gagnant en conséquence ? C’est là ma plus grande satisfac-

L’EN est incontournable, un mot sur votre come-back ? Au-delà de la grande joie, vous ne pouvez imaginer la fierté de retrouver l’équipe nationale deux ans et demi après l’avoir quitter, contraint et forcé par cette méchante blessure. Depuis janvier 2010, date de la CAN, je n’espérais que voir le bout du tunnel. Maintenant que je suis arrivé, je souhaiterais y rester le

Le mérite revient aussi à l’ensemble de mes coéquipiers et au staff technique, dont les compétences ne sont plus à démontrer.

plus longtemps possible, et offrir le meilleur de moi-même à notre EN.

A ce sujet, comment avez-vous trouvé cette EN ? Remaniée dans une très forte proportion au plan de l’effectif. Ce qu’il y a de notable dans cette EN, c’est un changement radical au plan de la mentalité. Il vient certainement de la jeunesse de l’effectif et de son envie d’aller loin. C’est un groupe qui a une marge de progression phénoménale et qui ira loin dans les années à venir. Cela ne pourrait en être

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

autrement, avec un coach de la dimension de M. Halilhodzic et de son staff.

Brièvement, que représente pour vous cette qualification à la CAN 2013 ? C’est une juste consécration pour des jeunes pétris de qualité. Quant à moi, je suis heureux et fier d’avoir fait partie ne seraitce que quelques minutes. L’EN c’est du pur bonheur, je veillerais à garder et maintenir mon niveau actuel, afin de partager encore cette ambiance extraordinaire à nulle autre pareille. Par Aymen Badis

maracanafoot1858 date 17-10-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you