Page 1

FEGHOULI ET CADAMURO reçoivent leur convocation HALLICHE

YEBDA

entame sa pas encore rééducation remis Djebbour, blessé, incertain contre Atromitos

N° 1842 Samedi 29 Septembre 2012 — Prix 20 DA

s’illustre en attendant son déplacement face au PSG

Premier véritable test pour le Mouloudia CAB USMA version Menad V S

Sérieux test pour les Rouge et Noir à Batna

Khoualed : «On doit confirmer»

V S

CSC JSMB

BELHOUT :

V S

«Les trois points resteront à Tizi»

0 0

CRB-USMBA BOUMECHRA «Nous sommes Le Chabab tenus de faire un l’a échappé résultat» belle

V S

OUALI : «La victoire est impérative»

EST D’ÉVITER LA DÉFAITE…»

BELAKHDAR :

MCA

ASO

MENAD PRÉVOIT BEAUCOUP Les Béjaouis croient DECHANGEMENTS IL OPTERA POUR UN SCHÉMA bien à un exploit ! OFFENSIF MEBARAKOU : «L’ESSENTIEL

JSK MCO La victoire ou la crise !

out trois semaines

BOUDEBOUZ

35 000 tickets seront imprimés

BELFODIL

www.maracanafoot.com

Contrairement aux prévisions le nombre de billets à vendre est revu à la hausse

«Ce ne sera pas un match facile»

ZAOUI «Faire le maximum pour ne pas revenir bredouilles»

Les Harrachis Iaïche : «Il faut à l’épreuve rectifier le tir en d’El Eulma attaque» V S

Touaheri : «Pas droit à l’erreur»


02

BOUDEBOUZ Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

Les Verts à l’étranger :

ACTUE EL

s’illustre en attendant son déplacement face au PSG

Les joueurs algériens évoluant à l’étranger ont connu des fortunes diverses avec leurs clubs respectifs, et c’est Boudebouz qui s’illustre cette fois-ci en étant « l’acteur principal » dans la victoire de son équipe Sochaux face à Evian Thonon-Gailard en Coupe de la Ligue.

P

Par Said Ben.

ar contre d’autres, sont blessés et les troisièmes ne sont pas titulaires. Le point de la situation de certains parmi eux. Ainsi, la palme du week-end revient au milieu offensif de Sochaux Ryad Boudebouz, qui a été le véritable meneur de son équipe en 16e de finale de la Coupe de la Ligue face Evian ThononGaillard (3 – 2) après prolongations. Pourtant Sochaux était menée au score. Seulement la présence de Boudebouz a fait changer les choses puisqu’il a même marqué un but à la Panenka. Ce qui permit une première égalisation. Puis Boudebouz fait décaler intelligemment Yartey côté gauche, qui délivre Une passe décisive à Bakambu qui égalise pour la seconde fois (2-2) à la 70e minute. Enfin, durant les prolongations, suite à un corner de Boudebouz qui trouve Nogueira dans les 16 mètres qui remet pour Bakambu, encore lui, qui offre la victoire aux Doubistes de la tête (3-2) à la 101e minute. Ainsi, Boudebouz fait bien taire ces supporters de sa propre équipe qui ont été vraiment méchants à son encontre en début de saison allant même à montrer leur côté « raciste ». On se souvient bien que la réponse de Boudebouz a été « Ils auront ma réponse sur le terrain … ». Il vient de le prouver une fois de plus. Mieux encore, les yeux des fans du FC Sochaux seront braqués sur la capitale française, Paris, où Boudebouz devra affronter avec son équipe cette coriace équipe du PSG. C’est dire que Ryadh serait certainement bien encouragé par ces mêmes énergumènes qui, hier, l’insultaient… Boudebouz risque donc de venir contre la Libye en superbe forme contrairement au match aller contre ces mêmes libyens. Par contre, les deux internationaux algériens, Carl Medjani et Mehdi Mostefa

MENEUR DE JEU DE SON ÉQUIPE, BOUDEBOUZ S’EST MÊME PERMIS LE LUXE D’INSCRIRE UN BUT À LA PANENKA.

n’ont pas eu de chances avec leur club Ajaccio puisqu’ils ont été éliminés dans cette même Coupe de la Ligue par ArlesAvignon. Si Medjani a disputé l’ensemble de cette partie, ce n’est pas le cas pour Mostefa qui a été ménagé puisque remplacé par Pierazzi (64’). En tous les cas, les deux algériens sont attendus avec impatience lors de la 7è journée de ligue 1 où ils recevront le Stade Brestois qui risque de leur poser des problèmes. De son côté Fouad Kadir, a également été ménagé par son coach de Valenciennes puisqu’il a été mis au repos et mis sur le banc de touche. Kadir a été incor-

poré à l’heure du jeu dans ce match qui est allé jusqu’aux prolongations avant qu’Ajaccio ne perde (4-2). Et justement, ce week-end, Kadir et ses autres coéquipiers titulaires ménagés lors de la Coupe seront prêts pour recevoir cette redoutable équipe de l’Olympique de Marseille pour le compte de la 7è journée de ligue 1. Kamel Ghilas qui n’a pas encore été choisi par coach Vahid chez les Verts sera en déplacement avec son équipe Reims à Saint Etienne. A noter que Ghilas a raté le dernier match de son équipe face à Nancy pour blessure. En Espagne, Getafe de Mehdi Lacen qui n’a joué qu’une mi-temps lors de la précédente rencontre perdue (2-1) face à Celta de Vigo, recevra Majorque pour le compte de la 6è journée ce week-end. Du côté de Grenade, si Hassan Yebda entame sa rééducation, son coéquipier Yacine Brahimi par contre sera en forme pour affronter avec son équipe Celta Vigo. Sofiane Feghouli qui a été titularisé comme d’habitude lors de la dernière journée face à Majorque (match perdu par son équipe 2-0) devra donc tenter de se racheter en recevant le Réal Saragosse. Ce match est difficile pour Feghouli, car il sera opposé avec son équipe à une formation qui souffre en ce début de saison. Liassine Cadamuro blessé, risque de ne pas jouer avec son club le Real Sociedad qui s’apprête à recevoir l’Athlétic Bilbao. A moins que le staff médical ne puisse l’aider à retrouver ses marques. En Italie, Belfodil s’est blessé lors du dernier match de son équipe Parme. Mais, apparemment cela ne le gênerait pas pour prendre sa place ce week-end. Parme recevra le grand Milan AC de Djamel Mesbah. Ce dernier a bien été titularisé lors du précédant match perdu par son équipe (1-0) en déplacement face à Udinese. Mesbah et ses coéquipiers se doivent donc de se racheter ce week-end. Du côté du Portugal, Hilal Soudani qui a participé activement à la victoire de son équipe lors de la 1er journée de Liga (1-0) face à Moreirense, recevra avec son club Guimaraes le Sporting Braga. A domicile, Hilal ne devrait pas rater l’opportunité de marquer une fois de plus au grand bonheur des fans de son équipe. Rafik Halliche, qui s’est blessé et a raté le match de la liga de son équipe face à Benfica (2-2) risque aussi de rater le match de son équipe Académia en déplacement face à Maritimo. S. B.

Week-end des Verts

SAMEDI 29 SEPTEMBRE 15h00 Valencia-Real Zaragoza Sofiane Feghouli (Valencia) 16h30 PSG - Sochaux : Ryad Boudebouz (FC Sochaux) 17h00 Racing Santander - Numancia : Hameur Bouazza (Racing Santander) 17h00 Parma - AC Milan : Djamel Mesbah (AC Milan) 17h30 Atromitos - Olympiakos : Rafik Djebbour et Djamel Abdoun (Olympiakos) 18h00 ES Sétif - WA Tlemcen : Mohamed Amine Aoudia et Mohamed Chalali (ES Sétif) 18h00 MC El Eulma - USM El Harrach : Azzedine Doukha (USM El Harrach) 18h00 JS Kabylie - MC Oran : Essaïd Belkalem, Djamel Benlamri et Belkacem Remache (JS Kabylie) 18h00 CS Constantine - JSM Béjaia : Cédric Si Mohammed (JSM Béjaia) 18h00 CA Batna - USM Alger : Mohamed Lamine Zemmamouche, Mokhtar Benmoussa, Saad Tedjar, Farouk Chafaï, Mohamed Seguer, Gasmi Ahmed et Hocine El Orfi (USM Alger) 18h00 MC Alger - ASO Chlef : Abderahmane Hachoud et Moustapha Djallit (MC Alger) 19h00 Real Sociedad - Athletico Bilbao : Liassine Cadamuro (Real Sociedad) 19h00 Ajaccio - Brest : Mehdi Mostefa et Carl Medjani (AC Ajaccio)

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE

13h00 Valenciennes - Marseille : Foued Kadir (Valenciennes) 15h00 Club Africain - EGS Gafsa : Khaled Lemouchia et Abdelmoumen Djabou (Club Africain Tunis) 16h00 St Etienne - Reims : Kamel Ghilas (Stade Reims) 18h15 Maritimo - Academica : Rafik Halliche (Academica Coimbra)

Les locaux en piste aujourd’hui

Alors que l’attaquant Islam Slimani est en train de disputer son match avec son équipe le CRB face au promu l’USMBA, les autres joueurs internationaux locaux seront sur les stades ce samedi. Les sept joueurs de l’USM Alger, Zemmamouche, Benmoussa, Chafai, Tedjar, El Orfi, Seguer et Gasmi auront fort à faire en déplacement à Batna où les attend de pied ferme le CAB. Le coach Bouarrata veut bien saisir cette occasion de recevoir un des ténors de la Ligue 1 pour arracher un bon résultat et ainsi réconforter tout son beau monde. Seulement, Gamondi, le coach de l’USMA et les 7 internationaux, entre autres,

ne seront pas du tout à Batna pour du tourisme. De son côté le gardien de but de l’USM El Harrach, Azzedine Doukha aura fort à faire en déplacement à El Eulma où les locaux ne pensent qu’à la victoire. Doukha premier rempart de la défense harrachie aura donc la lourde responsabilité avec sa défense à tenir face aux rushs des attaquants de Babya. Si Mohamed Cedric et son groupe de la JSM Béjaïa auront aussi à faire un grand match pour empêcher ce Boulemdais qui marque à chaque match et de le faire dans ce match CSC-JSMB très suspensif. Essaid Belkalem et la JS Kabylie seront en principe

Lundi 1 Octobre 20h30 Getafe - Mallorca: Mehdi Lacen (Getafe)

bien favoris en recevant le MC Oran qui n’a pas encore réussi à faire sortir sa tête de l’eau. Hachoud et le Mouloudia d’Alger auront, par contre, beaucoup à faire pour tenir cette équipe coriace de l’ASO. Mais avec un Djallit bien en forme, le MCA n’aurait en principe pas de problème pour s’imposer… Quant à Mohamed Amine Aoudia et l’ES Sétif, ils auront les faveurs des pronostics devant le WA Tlemcen qu’ils recevront chez eux. Mais, attention, Tlemcen joue mieux à l’extérieur que chez elle. Aoudia et Sétif sont donc bien avertis. S. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


ACTUE EL

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

03

35 000 tickets seront imprimés

Contrairement aux prévisions le nombre de billets à vendre est revu à la hausse

35.000 billets seront mis en vente pour le match Algérie-Libye prévu le dimanche 14 octobre au stade Mustapha Tchaker (20h30), comptant pour le 3e et dernier tour retour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2013, a affirmé le directeur de l’enceinte de Blida, Mohamed Belhadja.

"Il y aura 35.000 billets qui seront mis à la disposition du public désireux d’assister à cette rencontre. La vente débutera la veille du match, soit le samedi 13 octobre à partir de 9h00, jusqu’à épuisement des billets", a indiqué à l’APS le premier responsable de l’OPOW de Tchaker. Le directeur du stade a souligné qu’au vu de l’importance de ce match, qui "drainera certainement la grande foule", la direction a décidé de

revoir à la hausse le nombre des billets qui seront en vente. "Au préalable, ce nombre de billets n’était pas d’actualité, mais après consultation de différentes parties, nous avons décidé de mettre en vente la totalité des places du stade, par souci de donner la chance à tout le monde pour assister à ce rendez-vous", a-t-il ajouté. Evoquant le côté organisationnel de ce match, Mohamed Belhadja a révélé que le wali de Blida, Mohamed

Ouchen, a procédé mercredi à l’installation du comité d’organisation, qui a "aussitôt entamé son travail pour garantir toutes conditions nécessaires au bon déroulement de cette rencontre". Concernant le prix des billets, le directeur de l’enceinte de Tchaker, parle de deux catégories. "Pour les places des gradins, le prix est fixé à 200 dinars, alors que pour les tribunes, le supporter doit payer la somme de 1000 dinars", a-t-il

Nottingham Forrest emprunte Jenas à Tottenham

Un concurrent pour Guedioura

A l’instar de Sofiane Feghouli que le FC Valence compte remplacer lors de la prochaine phase finale de la CAN2013, en Afrique du Sud, un autre international algérien, Adlène Guedioura devrait l’être par Jermaine Jenas, milieu de terrain de Tottenham, prêté un mois au club de Nottingham Forrest (Championship).

Jermaine Jenas va dépanner son club formateur lors du match au sommet, ce dimanche, face à l’ennemi intime, Derby County, auquel Guedioura ne prendra pas part en raison de sa suspension. L’international anglais n’a pu s’imposer, cette saison, au sein de l’effectif des Spurs, lui qui a été opéré l’année dernière du tendon d’Achille. Si Jenas

confirme ses bonnes dispositions, les dirigeants de Nottingham devraient le prolonger jusqu’au Mercato, et probablement jusqu’à la fin de cette saison. L’optique d’un long séjour de Guedioura à la CAN-2013, avec l’EN, devrait décider sur l’option de ce prêt contracté par Nottingham Forrest avec les responsables de Tottenham.

Halliche pas encore remis

Le défenseur central des Verts et de la formation portugaise, Académica Coimbra, blessé lors du match de l’Europa League, contre Viktoria Plzen, poursuit sa rééducation afin de se remettre sur pied. Aussi, il devra manquer le choc que son équipe va disputer, demain, contre le Nacional Madeira, formation qui avait accueilli, sous forme de prêt, l’ancien défenseur du NAHD. Halliche devrait être néanmoins opérationnel dès la semaine prochaine.

Yebda entame sa rééducation

C’est mercredi dernier que le milieu algérien de Granada FC, Hassan Yebda a attaqué la phase de rééducation, dix jours après avoir passé sur le billard pour une opération chirurgicale, la seconde en six mois, tendant à nettoyer les résidus au niveau de son

genou. Yebda devrait bosser durement durant cette phase de rééducation qui s’étalera sur deux semaines. Il devrait reprendre le travail avec le groupe vers la mioctobre. Son retour sur les terrains est fixé pour début novembre.

Belfodil out pour trois semaines

Belfodil s’est blessé lors de Genoa- Parme, joué mercredi soir. Le néo-attaquant des Verts que la Fifa a qualifié en équipe d’Algérie, mercredi, n’a pas eu à savourer son nouveau statut. En effet, lors du déplacement de son équipe à Gènes, l’ancien lyonnais a eu un violent choc face à un défenseur adverse. Sonné par le coup porté par son vis-à-vis, Belfodil s’effiloche sur le terrain. Les médecins accourent vers lui : le premier diagnostic fait ressortir une entorse au genou. Une blessure qui nécessiterait au moins trois semaines d’inactivité. Autant dire que, non convoqué pour le prochain stage des Verts par Halilhodzic, Belfodil ne devrait honorer sa première sélection chez l’EN qu’en 2013.

précisé. Par ailleurs, Mohamed Belhadja refuse de qualifier ce match de "haut risque", précisant que "la vigilance sera de rigueur et plus présente", que par rapport aux précédents matches des "Verts". Il est à rappeler que lors des réunions préparatoires, il était question de revoir le nombre des billets à vendre de 22 000 à 18 000 tickets. Une perspective induite par des considérations purement sécuritaires.

Un trio guinéen à Blida La Confédération africaine de football, a désigné un trio

arbitral guinéen, pour diriger le match retour Algérie-Libye, prévu le 14 octobre au stade Mustapha Tchaker de Blida (20h30), comptant pour le 3e et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2013. Il s'agit du directeur de jeu, Aboubacar Mario Bangoura, assisté de ses compatriotes Aboubakar Doumbouya et Alhassane Diane. Aboubacar Mario Bangoura (35 ans) est international depuis 2004 soit la même année où ses assistants A. Doumbouya (37 ans) et A. Alhassane (36 ans) ont obtenu leur grade d’arbitre international.

Djebbour, blessé, convoqué face à Atromitos, pas Abdoun

La belle série de buts signés, ces dernières semaines, par Rafik Djebbour sous le maillot de l’Olympiakos, risque de s’estomper, ce week-end. L’international algérien blessé au genou gauche lors d’une séance d’entraînement, jeudi dernier était incertain pour le derby de ce soir contre Atromitos. Son entraîneur, Leonardo Jardim a fait des mains et des pieds pour récupérer son buteur-maison, pour le derby d’Athènes contre l’Atromitos FC. Alors qu’il était

incertain pour le rendez-vous de ce soir, l’attaquant des Verts et de l’‘Olympiakos Le Pirée, Rafik Djebbour, a été finalement retenu pour le match d’aujourd’hui contre Atromitos. Djebbour a pris part à l’entraînement d’hier. Par contre, Djamel Abdoun ne fait pas partie de la liste des 19 joueurs convoqués par l’entraîneur Jardim. Abdoun, blessé, poursuit ses soins.

Feghouli et Cadamuro reçoivent leur convocation

Après Hilal Larbi Soudani, l’attaquant de Vittoria Guimarães, c’est au tour de Sofiane Feghouli et de Liassine-Bentaiba Cadamuro de recevoir leur convocation pour le prochain stage de l’EN, le 10 octobre prochain à Sidi Moussa, préparatoire du match retour entre l’Algérie et la Libye, pour le compte du troisième et dernier tour des éliminatoires de la CAN2013. L’annonce a été faite par les sites des clubs respectifs de nos internationaux de la Liga (Lacen étant suspendu pour la seconde manche à Blida), à savoir le FC Valencia et la Real Sociedad.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

EN L’ABSENCE DE MEKKAOUI V BENCHERIFA EN LATÉRAL GAUCHE S JSK MCO

4e journé e

AOUINA AU SIFFLET

La commission d’arbitrage de la ligue professionnelle de football, a désigné l’arbitre Aouina pour diriger la rencontre d’aujourd’hui qui va opposer la JSK au MCO au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou. Aouina.S sera assisté par Aouina.F et Benaissa. Quant au 4e arbitre, la mission a été confiée à Mial.

LE MATCH PRÉVU À 18H

Le coup d’envoi de la rencontre d’aujourd’hui qui va mettre aux prises la JSK au MCO, sera donné à 18h. Le match de cette 4e journée de Ligue 1 professionnelle aura donc en seminocturne.

LES U21 JOUERONT À 15H

Pour ce qui est de la rencontre des U21 entre la JSK et le MCO, cette dernière aura lieu toujours sur le terrain du stade du 1e novembre de Tizi-Ouzou, et débutera à 15h. Pour rappel les espoirs kabyles, occupent le bas du tableau après trois journées, avec un tout petit point sur les neuf possibles, dans leur compte. Le coach Boussaid est appelé à trouver des solutions cet après-midi, pour permettre aux camarades de Ferguène de signer leur première victoire de la saison. Le trio d’arbitres de la rencontre est comme suit : Amraoui, Bouchenine et Tebani.

HIER,ULTIME SÉANCE À L’HEURE DU MATCH Les camarades de Salim Hanifi qui se sont entraînés jeudi dans la matinée, ont eu droit hier à leur ultime galop d’entraînement. La dernière séance de travail effectuée par les Canaris du Djurdjura a eu lieu hier à l’heure du match, c'est-à-dire à 18h. Fabbro a apporté les derniers réglages, au onze qui sera appelé à en découdre d’entrée avec les gars d’El Hamr. A.M.

En l’absence du défenseur Zinedine Mekkaoui qui est blessé, le coach Kabyle Enrico Fabbro alignera au poste d’arrière gauche, Walid Bencherifa. Ce dernier qui a contracté une blessure face à la JSS, se porte mieux maintenant. Bencherifa a même repris du service avec le groupe le plus normalement du monde, et ce, dès la séance de reprise qui a eu lieu mardi dernier. Bencherifa se sent au meilleur de sa forme, et il sera donc titularisé à nouveau par le coach Fabbro, mais cette fois pas comme milieu offensif, mais comme arrière gauche. L’ex-joueur du RC Kouba auteur de deux buts en l’espace de trois matchs est devenu une pièce incontournable dans l’échiquier de Fabbro,et ce dernier ne peut se séparer de ses services. Bencherifa est apte pour jouer face au MCO, et il sera certainement d’un grand apport pour l’équipe,sur le plan défensif et offensif. A. M.

La victoire ou la crise !

Les deux équipes la JSK et le MCO se donneront la réplique aujourd’hui à partir de 18h, au stade du 1e Novembre de TiziOuzou, un match, où seule la victoire comptera.

C

Par Aomar Moussi

e match rentrant dans le cadre de la 4e journée du championnat national de ligue 1 professionnel, revêt d’une grande importance pour les deux clubs. Si pour la JSK, qui n’a récolté que trois points sur les neuf possibles, la victoire est plus qu’impérative surtout qu’elle évoluera sur son terrain et devant ses supporters, ce sera aussi le cas pour les Hamraoua. Les poulains de Savoy sont classés derniers avec un seul point dans leur compte, et se présenteront sur le terrain, avec la ferme intention de créer la surprise, pour respirer un peu et sortir de la zone rouge. Les canaris du Djurdjura ne les entendent pas de cette oreille et le discours que leur a tenu le coach ainsi que le président Hannachi lors de la séance de reprise, n’a fait que galvaniser ces derniers, pour se surpasser et se transcender aujourd’hui, en faisant leur possible, pour remporter les points qui seront mis en jeu. C’est un match à six points pour les deux équipes, et la défaite

Le match qu’il ne faut pas perdre pour les Canaris.

est strictement interdite. Les Kabyles comme les Hamraoua, feront de leur mieux et de leur possible, pour gagner ce match, qui leur permettra d’entrevoir la suite du parcours sous de bons auspices. Aujourd’hui ça passe ou ça casse pour les deux équipes, ainsi que pour les deux entraîneurs Fabbro du coté kabyle et Savoy du coté du MCO.

LES KABYLES JOUERONT L’ATTAQUE À OUTRANCE

sur le plan tactique face au MCO. Les camarades de Remache évolueront avec un système de jeu de 4-3-3, c’est à dire avec quatre défenseurs, trois milieux de terrain et trois attaquants. Le jeu kabyle sera porté vers l’offensive et Fabbro titularisera trois attaquants certainement Belakhdar, Messaâdia et Hanifi ou Hadiouche. Quant au meneur de jeu, ce sera Bouaicha, lequel n’a pas bénéficié de cette chance de jouer depuis l’entame de la saison. Afin d’espérer gagner ce match face au MC Oran, Fabbro compte

Khelili : «J’aimerais avoir ma chance comme tous les autres»

Le défenseur axial kabyle Sofiane Khelili, vit des moments difficiles en ce début de saison, pour ne pas avoir bénéficier d’une seule seconde de jouer, contrairement aux autres défenseurs centraux comme, Rial, Belkalem et Benlamri. Khelili reste tout de même concentré sur son sujet, et espère avoir cette chance, dès ce match qui va les opposer cet après-midi au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou face au MC Oran. Khelili veut bien jouer, et si la situation ne change pas, il compte changer d’air dès le mercato hivernal.

Entretien réalisé par Aomar Moussi

LIGUE E1

Vous allez affronter le MCO, pour le compte de la 4e journée du championnat national de ligue 1 professionnel. Comment se présente pour vous ce rendez-vous ? C’est une rencontre difficile, mais qu’on doit remporter pour entrevoir la suite sous de bons auspices et ne pas sombrer dans le doute. On est condamnés à réagir et vite et on n’a pas le

Le coach des Jaune et Vert Enrico Fabbro, apportera du changement

choix, et ce, même si le MCO ne se présentera pas sur le terrain pour faire de la simple figuration. Après trois journées, la JSK est dans le bas du tableau avec seulement trois points dans son compte. Un parcours négatif, n’est ce pas ? Il est encore prématuré de parler du parcours, le championnat vient juste de commencer. Certes on a fait un mauvais départ avec déjà deux défaites et une seule victoire seulement. Mais je suis persuadé qu’on reviendra en force d’ici quelques matchs. Vous concernant, vous n’avez joué aucune minute depuis l’entame de la saison. Comment vivez-vous cette situation ? Que voulez-vous que je vous dise, il faut savoir respecter les décisions et les choix de l’entraîneur. Je continue de travailler et de cravacher dur, en attendant un signe du coach. Je ne suis qu’un employé et je suis là, pour faire preuve de plus de professionnalisme et de discipline. Mais J’espère bénéficier de cette chance comme les autres joueurs.

Et si la situation ne s’améliore pas pour vous, qu’allez-vous faire ? J’ai discuté avec les dirigeants et plus particulièrement avec Yarichène, et il a tenu à me rassurer. Mais d’ici le cinquième ou le 6e match, si la situation ne change pas, je trancherai quant à mon avenir. Je suis avec la sélection nationale militaire, et je suis en forme, et je peux bien apporter un plus à l’équipe. Vous paraissez très déçu apparemment de ce statut de remplaçant ? Je ne suis pas ici pour faire du chantage, ou quoi que ce soit. Je suis un fils de bonne famille et je me soumis au règlement intérieur de l’équipe, et je sais pertinemment que la concurrence règne au sein de l’équipe. Mais je demande seulement au staff technique de m’accorder la chance, comme les autres joueurs. Connaissez vous un joueur qui veut rester remplaçant, je suis ambitieux et si je suis resté à la JSK, c’est pour jouer et non pas rester sur le banc. Je veux jouer comme les autres , et à moi par la suite de prouver que je mérite cette confiance du coach. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

EQUIPE PROBABLE :

Mazari, Remache, Bencherifa, Belkalem, Rial, Maroci, Camara, Bouaicha, Messaâdia, Hanifi et Belakhdar.

sur ses attaquants pour marquer dès l’entame de la partie. Les Hanifi, Messaâdia, Belakhdar et consorts doivent se montrer très efficaces à l’approche des buts adverses. La balle est dans leur camp et à eux seuls de faire preuve de plus de réalisme, et ce afin de permettre à la JSK de s’imposer et de refaire surface. A. M.


LIGUE E1

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

L’APPORT DU PUBLIC EST INDISPENSABLE

les partenaires de Belkalem savent plus que jamais que leur mission ne sera guère facile aujourd’hui face aux gars du MC Oran.Les joueurs, le staff technique et les dirigeants, souhaitent vivement que les supporters soient au rendez-vous et en grand nombre bien sûr.Le rôle du public dans ce genre de match est déterminant,dans la mesure où il permet aux joueurs de se transcender et de se surpasser.Cette chaude empoignade revêtera une grande importance pour toute la famille de la JSK ainsi que pour la suite du parcours.Un succès aujourd’hui, permettra aux coéquipiers de Malik Asselah,de regagner la confiance de leurs supporters,et seront par ce fait,certains,qu’ils les verront à chaque fois en grand nombre.La victoire va donner les bonnes conditions pour réussir un parcours exemplairer. Ces fans, ne comptent pas rater l’occasion et veulent tous, assister à cette rencontre JSK-MCO. Ils viendront à coup sûr de tous les coins de la région, et seront nombreux à affluer au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Comme aux années précédentes, le public Kabyle saura certainement comment pousser et donner des ailes aux joueurs pour réussir à arracher les points de ce match. Une mission qui s’annonce certes difficile, mais avec l’apport incontournable du public, les Belkalem, Lamhene, Ziad et consorts, sauront comment s’offrir l’ogre Oranais.

L

Par Said Aberkane

es Kabyles, qui voyagent mal en ce début d’exercice,ne veulent pas encore céder du terrain ; bien au contraire, ils comptent se relancer et remonter la pente.Et pour atteindre cet objectif,les joueurs doivent sortir le grand jeu ce soir,afin de prétendre à la victoire,chose qui ne sera guère facile .La mauvaise prestation des Jaune et Vert lors de la précédente rencontre,les oblige à se ressaisir au plus vite,et on sent qu’il sont capables de faire sensation cette foisci.Les camarades de Malik Asselah,ne jurent que par le succès,car seuls les résultats en championnat,pourront leur remettre sur

orbite.Les joueurs Kabyles,croient dur comme fer en leurs capacités et sont décidés à ne pas rater ce match en s’offrant les points qui seront mis en jeu,donc

LA BALLE EST DANS LEUR CAMP DES JOUEURS

Après la piètre prestation de certains joueurs lors du dernier match disputé face à la JS Saoura.L’entraîneur Enrico Fabbro,a promis de faire des changements au sein de l’effectif qui aura à affronter les Rouge et Blanc du MC Oran.D’après ce qu’on a pu apprendre,plusieurs

LES DEUX PREMIERS DÉBOIRES DEVRONT SERVIR DE LEÇONS

Pour l’ensemble des joueurs, ces revers enregistrés en ce début de saison doivent servir de leçon au groupe. Il faudra désormais tout mettre en œuvre pour éviter de vivre la même désolation,car on sait que ce n’est pas tous les jours qu’on pourra remonter un handicap,même si le prochain match se jouera au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.Il faut tout essayer sur le terrain pour réussir un grand pas vers une victoire,comme ils l’ont si bien fait, lors du second match de cet exercice footballistique.

L’OFFENSIVE À L’HONNEUR

L’équipe phare de la Kabylie,accueillera la formation d’El Hamri, pour le compte de la 4ème journée du championnat professionnel Ligue I, où la victoire est impérative.Pour cela, tous les moyens sont réunis à la disposition de l’équipe afin de sortir victorieuse de cette empoignade, qui lui permettra aussi,de rendre le sourire à ses supporters, donc le faux pas ce soir est strictement interdit.Les joueurs sont dos au mur,et ils n’auront aucune excuse si par malheur ils rateront encore ce rendez-vous.

VERS UN ONZE REMANIÉ CE SOIR

V S JSK MCO

4e journé e

Les Kabyles déterminés

L’ensemble des joueurs est décidé à relever le défi.Les Messadia, Belakhdar, Hanifi et autres,sont conscients de la difficulté de leur mission et savent pertinemment qu’ils auront affaire à un adversaire qui est en mauvaise posture après ses résultats négatifs.

05

Il est certain que le coach Kabyle présentera un ensemble résolument porté vers l’offensive.Cet après-midi,et face à la formation oranaise,il n’est pas question de jouer les gagne petit, en sachant pertinemment,qu’il est impératif d’empocher ces trois points pour retrouver se relancer en championnat,et entrevoir la suite sous de bons auspices.

Une victoire pour chasser le doute.

postes seront concernés par un réaménagement,avec à l’occasion ,un intérêt accru en direction des jeunes,qui se verront offrir leur chance.Là aussi,on croit savoir,que c’est un vœu partagé par le président Hannachi,qui compte se réunir avec son entraîneur dans les prochaines

heures,ou il sera justement question de ces modifications à apporter dans l’équipe,afin d’éviter à l’avenir,les mêmes déconvenues de début de saison ou la JSK avait subi une humiliation, qu’on n’oubliera pas de sitôt du côté kabyle. S. A.

LÉGÈRE SÉANCE D’HIER,À L’HEURE DU MATCH

C’est hier dans l’après-midi,que la formation phare de la Kabylie,avait effectué un galop d’entraînement.Pour cette ultime séance d’avant match,le coach n’a pas forcé la cadence en programmant seulement quelques phases avec ballon,avant de clôturer par quelques exercices d’étirements.Juste après,les joueurs ont regagné le lieu de leur mise au vert.

Belakhdar : «Les trois points resteront à Tizi»

Pour ce match contre le MC Oran, Fayçel Belakhdar est prêt sur les deux plans,physique et tactique,cet élément estime que ses partenaires sont aussi prêts pour la bataille. Le milieu offensif Kabyle nous parle, dans l’entretien qu’il nous a accordé, de cette confrontation.

Entretien réalisé par Said Aberkane

Tout d’abord,comment est l’ambiance au sein du groupe ? Il règne une très bonne ambiance, même si on reste sur un échec. Aujourd’hui, on est appelés à se donner à fond sur le terrain, afin d’arracher les trois points de la victoire, comme vous le savez, on avait une grande pression sur nos épaules après les deux revers déjà concédés. Une rencontre difficile face au MCO vous attend ce soir, est-ce que le groupe est d’attaque ? Bien sûr qu’il l’est.On va tout essayer afin de glaner les points du match,qui vont nous

permettre de souffler un peu.D’autre part,il y aura moins de pression qui pèsera sur nos épaules lors des prochains rendez-vous. Mais ce sera très difficile, en êtes-vous conscients ? Oui, on est conscients de la tâche qui nous attend. Effectivement, ce sera un match assez difficile,contre le MCO qui est une équipe,ayant tous le temps pratiqué un beau football,en plus de la qualité de ses joueurs,qui peuvent faire la différence à n’importe quel moment de la partie. Vous serez en principe sur le terrain à côté de Ziad. Etes-vous prêt ? Évidemment.A chaque fois que l’entraîneur me fera appel, je répondrai présent.Je compte rester sur la même cadence, tout en fournissant à chaque fois une bonne prestation.Je pense que je n’ai déçu ni dirigeants,ni supporters,que je salue d’ailleurs au passage,en leur promettant de faire un match plein. Vous serez encore amoindris des services de Mekaoui en défense, ça va sans doute vous gêner, non ? Mekaoui est un très bon élément qui a toujours donné un plus à l’équipe. Personnellement,je m’entends à merveille avec lui.Cette fois-ci, il sera absent. Il y

aura toutefois d’autres joueurs en défense comme Benchrifa aussi Benlamri,qui sera là.On fera de notre mieux pour remporter ce match. Ça veut dire que c’est un match difficile pour vous, non ? Oui,c’est un match difficile pour nous, notre mission sera délicate face à une équipe qui se cherche encore,en ce début de saison,chose qui va nous pousser à la prendre très aux sérieux, mais malgré la difficulté de notre tâche,on fera tout pour ne pas décevoir nos supporters. Donc,la victoire est impérative ? Exactement,la victoire est primordiale pour nous,si on veut remonter au classement et renouer avec les victoires.Notre groupe sait ce qui l’attend sur le terrain,nous n’avons pas d’autres choix que de remporter cette rencontre. Et comment allez-vous aborder ce match ? Ce match est le tournant de notre parcours, pour cela,nous allons l’aborder en attaquant à outrance,afin de presser notre adversaire,car le plus important pour nous,ce sont les trois points de la victoire,il y a une grande détermination chez tous les joueurs. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

V S JSK MCO

4e journée

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

NAFTAL, FUTUR PATRON DU MCO

Le bras de fer entre Youssef Djebari et le duo Kalaïdji-Abdedlillah est en train de tourner à l’avantage des seconds nommés. Ainsi, après avoir eu le non-lieu, suite à la plainte déposée pour faux par le désormais ancien président de la SSPA, qui continue à gérer l’équipe professionnelle, voilà qu’un protocole d’accord aurait été signé jeudi à Alger, entre les deux susnommés et le PDG de NAFTAl, par lequel, la société pétrolière prendra possession de 75% du capital de la SSPAMCO et deviendra donc l’actionnaire majoritaire et de fait le vrai patron du club. Cette information, qui nous a été confirmée par AbdelIllah Larbi, a conforté les supporters qui espèrent que les problèmes que vit leur club seront définitivement terminés, que les parasites qui ont fait de ce grand nom une équipe anonyme, seront bannis à jamais.

Le décisif virage pour les Hamraoua

PAS DE LOGISTIQUE

Les joueurs commencent vraiment à ne plus supporter le manque de logistique et le peu d’intendance auxquels ils sont confrontés. Hichem Mezaïr et Layati, en ont ras le bol de se déplacer quotidiennement de Tlemcen et Maghnia pour s’entraîner, alors que l’une des conditions de leur recrutement a été, selon eux, la possibilité d’avoir un logement à Oran où ils puissent vivre en famille. Même cas pour les deux Africains Dagoulou et Sandaogo qui n‘ont pas un véhicule à leur disposition et qui sont dans l’obligation de se déplacer de leur lieu de résidence au stade en taxi. Cela en plus, bien sûr, des fameux salaires qui tardent à venir, car ni Djebari en sa qualité de président ni le duo des « putschistes » n’ont été en mesure de régler le dû financier des joueurs. « Comment voulez-vous qu’ils pensent à la compétition avec un tel état d’âme ?» explique un supporter qui ne rate aucun entraînement.

Boumechra : «Nous sommes tenus de faire un résultat»

«C’est vrai qu’il y a des problèmes au Mouloudia. C‘est vrai que nous nous sommes préparés dans un climat pesant et presque démoralisant. Mais c’est vrai aussi que nous voulons en finir avec ce passage à vide et montrer que nous sommes une équipe avec laquelle il faut compter. Nous partons à Tizi Ouzou pour jouer d’égal à égal avec la JSK et, pourquoi pas, la battre. Nous sommes conscients de notre situation comme nous connaissons nos possibilités. Nous sommes motivés et gagner au stade du 1er-Novembre ne sera pas une mission impossible. En tout cas, je pense que le public assistera à un beau match, complet dans toutes ses facettes et comme toujours entre le Mouloudia et la JSK, je suis certain qu’il se déroulera dans un climat de sportivité et de fair-play, quel que soit le résultat final ».

LIGUE E1

C’est avec un moral encore affecté par tout ce qui se trame autour de la direction, que la troupe dirigée par Raoul Savoy a pris l’autocar hier matin aux environs de 07h30 pour rejoindre Tizi Ouzou par route.

L

Par Ali Boutaleb

es coéquipiers de Cherif Hichem qui reste incertain pour ce match, en raison de sa blessure pas encore totalement guérie, seront dans leurs petits souliers, car les trois dernières contreperformances ne leur ont pas remonté le moral, loin s’en faut ! En y ajoutant les problèmes qui se sont déroulés en semaine (cas de Berradja, absence mercredi du duo africain, composé de Dagoulou et Sandaogo, qui réclame son argent, « destitution » officielle de Djebari), en plus de l’absence du manager général Haddou Moulay à la plupart des entraînements, donc autant de problèmes aux répercussions négatives, c’est donc avec un moral qui tire vers le bas que les Hamraoua fouleront le tartan du stade du 1er-Novembre. Les supporters, qui suivent les péripéties de l’équipe, n’en voudront certainement pas à leurs protégés en cas de ratage de ce match, surtout s’ils donneront le meilleur de leurs possibilités sur le

terrain. Mais, ils espèrent un sursaut d’orgueil des camarades d’Aoued qui sont appelés à oublier tous leurs problèmes pour ne penser qu’à la manière de revernir à Oran avec un résultat positif. C’est ce qu’a essayé Savoy, d’inclure dans la tête de ses joueurs. « Un bon résultat règlera une partie des problèmes, ne serait-ce que sur le plan mental. Nous allons essayer de profiter du semblant de crise que vivent les Canaris et spéculer sur leur manque de réalisme. Ce sera difficile, mais pas impossible », a-t-il estimé.

MEGHERBI CONVOQUÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS

Ouasti, absent pour blessure à la cuisse non encore guérie, Layati, pour ne pas avoir assez d’entraînement dans les jambes, Mezaïr pour absence aux entraînements en raison de douleurs suite à sa blessure au genou (match de constantine) et Bourzama parce qu’il est encore convalescent bien qu’il ait repris mardi les entraînements en solo, le coach Raoul Savoy vient de convoquer l’ex-défenseur central du MCA, Megherbi, et ce, pour la première fois depuis le début du championnat. Il est fort possible que Megherbi fasse son entrée au cours de cette rencontre, ne seraitce que comme remplaçant de Bellabès.

SAVOY ET LE CHOIX DES ATTAQUANTS

Les Oranais avec un moral à plat à Tizi

Partant du principe que la meilleure défense est l’attaque et au vu de ce que nous avions constaté au cours des entraînements de la semaine, l’entraîneur Savoy aura le choix de jouer avec trois attaquants que sont Boumechra comme attaquant de soutien et Kouriba, Benyettou (ou Sandaogo) en pointe. Cela au cas où Cherif Hichem ne sera pas aligné d’entrée. Quant à Sid Ahmed Aouedj, et comme d’habitude, il sera le « piston » entre le milieu de terrain et l’attaque. Mais

il est certain aussi que le Suisse ne s’en tiendra pas à un schéma tactique figé et que les joueurs du milieu, en particulier Aoued et Dagoulou, se «transformeront» en attaquants quand la nécessité se fera sentir, comme nous l’avions vu au cours du match contre l’USMBA. Dans tous les cas de figure, il semble que le MCO ne se rend pas à Tizi pour défendre la cage de Dahmane, mais bien pour déjouer les plans de Fabbro. A. B.

LES JOUEURS NE VEULENT PLUS DE HADDOU MOULAY

Selon certains joueurs qui veulent garder l’anonymat, il semblerait que le manager Haddou Moulay ne soit plus en odeur de sainteté au sein du groupe. Ils reprochent à l’ancien défenseur de l’USMA de s’impliquer plus qu’il n’en faut dans la composition de l’équipe, ce qui les éloigne de la liste des 18 et donc les pénalise injustement.

I

l semblerait que c’est sur son avis très « autorisé » que Djebari , avec lequel il a de solides relations puisque ce dernier n’a pas hésité à le rendre cosignataire des chèques du MCO, qu’a été limogé Eymael et rappelé Savoy. On laisse entendre aussi qu’il aurait été à la source de la non-venue de Bouali Fouad, un entraîneur à forte personnalité, tout comme il aurait refusé le recrutement d’un autre entraîneur algérien qui aurait «coûté» moins cher au club. Il est à rappeler que le manager général n’est pas souvent au chevet de l’équipe durant les entraînements, au contraire de ses prédécesseurs. Ainsi, il a été absent durant

toute la semaine pour ne se montrer que quelques minutes après la fin de l’entraînement de jeudi. Tout porte à croire que si la présidence échappe à Youssef Djebari, Haddou Moulay ne fera pas long feu au MCO.

LE COURANT NE PASSE PLUS ENTRE UN GROUPE IMPORTANT DE JOUEURS ET LUI…

Ces derniers lui reprochent entre autres de ne pas se soucier de leur intérêt, notamment en ce qui concerne les salaires impayés. Car, « il s’est contenté de promesses, mais n’a rien fait jusque-là car nous attendons toujours cette fameuse régularisation »…

….TOUT COMME AVEC LES SUPPORTERS

Ces derniers n’ont pas manqué, durant les deux matchs à domicile, de l’associer à Djebari dans leurs insultes. C’est pourquoi il n’est pas apparu sur le banc de touche lors de la rencontre avec l’USMBA. Les fans, dont certains ont encore en mémoire son comportement avec le penalty qu’il avait marqué pour le compte de l’USMA, à une certaine époque, lui en veulent toujours. Avec les mauvais résultats actuels, ceci explique cela. A. B.

EQUIPE PROBABLE :

Dahmane, Sebbah, Bouazza-Krachaï, Belabès, Zidane, Dagoulou, Bouterbiat, Aoued, Aouedj, Boumechra, Kouriba.


LIGUE E1

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

UN MATCH SPÉCIAL POUR AMROUNE, HADJADJ ET BOUHAFER

Lors du match d’aujourd’hui contre l’ASO Chlef, trois anciens joueurs du Mouloudia d’Alger retrouvent leur ancien club. Il s’agit du défenseur, Toufik Bouhafer, du milieu de terrain, Fodhil Hadjadj et de l’attaquant, Mohamed Amroune. Trois éléments qui auront à cœur de prendre leur revanche sur la direction du club qui les a fait sortir par la petite porte,plus particulièrement, l’attaquant Amroune qui a quand même, passé quatre longues années sur le banc de touche avant de rejoindre l’ASO Chlef cet été. Mais il est certain, que ce trio n’aura pas un accueil hostile de la part des supporters mouloudéens,comme ce fût le cas samedi dernier avec les joueurs de l’USMA, Koudri, Bouchema, Boudebouda et Zemammouche.

Premier véritable test pour le Mouloudia version Menad

L’ASO Chlef est loin d’être une proie facile, mais les Vert et Rouge de la capitale ont les moyens nécessaires pour relever la tête et du coup, retrouver le bon chemin.

C’

Par Mounir Ben.

est aujourd’hui à partir de 18h00, l’heure de vérité pour le Mouloudia d’Alger sous la houlette du nouvel entraîneur, Djemel Menad qui a succédé au Français, Jean-Paul Rabier juste après la défaite de samedi dernier face à l’USM Alger (1-0).Dès sa première séance d’entraînement, l’ex-coach de l’USM Alger, la JSM Béjaïa et le CR Belouizdad a beaucoup insisté sur les trois points de la victoire en jouant carrément la carte de la motivation pour remobiliser ses troupes au lendemain d’une défaite amère contre les Rouge et Noir de Soustara,qui a vraiment piqué au vif tous les Mouloudéens,y compris les joueurs et l’équipe dirigeante. D’ailleurs, un seul mot d’ordre règne au sein de cette équipe mouloudéenne, victoire et rien d’autre.

MENAD PRÉVOIT BEAUCOUP DE CHANGEMENT

Djamel Menad dès la prise en contacte de lundi dernier. Un discours qui a d’ailleurs, redonné confiance à tous les joueurs et notamment, ceux considérés comme les « victimes » de Rabier comme les Sayeh, Attafen, Bachiri, Ghazi et consorts. On croit même savoir, que l’ex-baroudeur des Verts, prévoit plusieurs changements concernant l’équipe rentrante qui affrontera l’ASO Chlef aujourd’hui au stade du 5-Juillet. D’après certaines indiscrétions, Menad veut jouer avec le Onze suivant : Chaouchi, Besseghier, Babouche, Bachiri, Zeddam, Ghazi, Metref, Kacem, Ouali (Yaalaoui), Djallit et Sayeh.

IL OPTERA POUR UNE ATTAQUE À OUTRANCE

Et contrairement à son prédécesseur en l’occurrence, Jean-Paul Rabier qui a défié tout le monde avec son fameux 3-5-2 qui n’a d’ailleurs, jamais fait l’unanimité, Djamel Menad préfère de loin, le 4-4-2. En effet, puisque, durant ses passages au CRB et à la JSMB, il jouait toujours avec au moins, deux attaquants de pointe. On croit même savoir, que l’attaquant Réda Sayeh qui n’était pas sur la liste des 18 face à l’USMA, devra débuter le match d’aujourd’hui contre l’ASO Chlef. Le meilleur buteur des Vert et Rouge lors de l’exercice précédent, aura

Menad sera aujourd’hui face à son premier test avec le MCA.

enfin, l’occasion de jouer aux côtés de son « complice » Mustapha Djallit l’actuel meilleur buteur du MCA. Un duo qui sera bien épaulé par Metref et fort probablement Ouali,sauf si Menad préfère compter sur Yaalaoui ou Meklouche. Pour rappel, Djamel Menad, ne veut aucunement retomber dans les pièges de ses prédécesseurs qui misaient un peu plus sur les blocs défensifs et la réplique par des contres. Le rendez-vous, est

donc, pris pour cette fin de journée à partir de 18h00 pour assister de très près à la réaction du Mouloudia version Djamel Menad contre cette imprévisible équipe de Chlef qui a toujours réussi à surprendre le Mouloudia chez lui. Enfin, il est utile de rappeler, que le MCA occupe actuellement, la 3e place du classement avec deux victoires acquises à Tlemcen (3-0) et au 5Juillet face à la JS Saoura (1-0). M. B.

V S

07

MCA ASO

4e jo u r n é e LE MOULOUDIA VEUT EN FINIR AVEC CETTE HISTOIRE DE BÊTE NOIRE

Lors des deux dernières saisons, le Doyen n’a glané qu’un seul point en quatre rencontres face à l’ASO Chlef. En effet, durant l’exercice 2010-2011, le MCA s’est incliné en aller retour à Chlef et à Bologhine. La saison écoulée, le match aller joué à Omar Hamadi s’est soldé par un score de parité (0-0) alors que la deuxième manché a connu la victoire des Chelifiens sur le score de 4-2 en avec un premier doublé de Mustapha Djallit. Le match d’aujourd’hui au stade du 5-Juillet, sera une occasion pour les camarades du capitaine Babouche,à mettre un terme à cette suprématie chelifienne. M. B.

OUALI : «LA VICTOIRE EST IMPÉRATIVE»

« Avec moi, seuls les meilleurs joueront.» C’était la déclaration de

Le milieu offensif des Vert et Rouge, pense, que le Mouloudia a les moyens nécessaires pour retrouver le bon chemin dès cette nouvelle sortie au 5-Juillet.

Entretien réalisé par Mounir Ben.

Djamel Menad, le nouvel entraîneur, a dès son premier discours,insisté sur le fait de tourner une nouvelle page en oubliant carrément la défaite de l’USMA, est-ce que le message est bien passé ? Je peux vous affirmer, que la défaite de l’USMA, fait déjà partie du passé,bien qu’elle nous a fait beaucoup de mal, mais le championnat est encore long où tout peut arriver. C’est à nous maintenant de retrousser les manches en s’y mettant sérieusement au travail pour rectifier le tir dès le match de ce samedi contre Chlef. Il ne faut pas oublier, qu’avant cette

fameuse défaite, le Mouloudia a quand même, remporté deux précieuses victoires. D’ailleurs, une belle victoire contre l’ASO nous remettra immédiatement dans le bon sens et croyez-moi, on fera tout notre possible pour l’obtenir,malgré la difficulté de la tâche,et connaissant les potentialités de cette équipe chelifienne. Et comment avez-vous digéré le dernier limogeage de JeanPaul Rabier ? Ecoutez, les joueurs sont de simples employés qui sont sensés travailler avec n’importe quel entraîneur. Et si la direction du club a fait appel aux services de Djamel Menad, c’est qu’elle avait des raisons valables car personne ne pourra connaître les intérêts suprêmes du club mieux que ses dirigeants. Dieu merci, la direction a fait un bon choix en engageant un entraîneur qui fait l’entière unanimité,d’autant plus, qu’il connaît très bien le football avec son statut d’ancien international.

Peut-on comprendre, que vous êtes prêts à relever ce nouveau défi contre l’ASO Chlef ? Nous sommes prêts et bien décidés à gagner ce match et ce, quelles que soient les difficultés. Tous les joueurs savent très bien, que l’adversaire du jour est un sacré morceau et qui ne sera pas facile à manier, mais sincèrement, l’équipe n’a pas d’autres choix que la victoire. D’après ce que je constate, une motivation hors normes anime les joueurs,ce qui est déjà, un bon signe. Un mot pour vos supporters déçus ? Je leur demande tout simplement de tourner une nouvelle page et de nous soutenir comme ils l’ont si bien fait contre l’USMA malgré la défaite. D’ailleurs, les applaudissements de nos supporters nous ont vraiment touché et tous les joueurs sont bien décidés à rendre le sourire à ce merveilleux public. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

V S

MCA ASO

4e j our née

VERS UNE PREMIÈRE DE HADJADJ

Voulant opérer des changements au niveau de l’animation offensive, l’entraîneur qui aurait besoin d’un profil identique à celui de Hadjadj lors de ce match face au MCA, pourrait bien permettre à cet élément de bénéficier d’un temps pour apporter du sien à l‘entre jeu de l’équipe d’autant que l’ex-Senfour connaît bien l’ambiance du 5-Juillet.

HADDOUCHE EN RENFORT

L’international junior, Zakaria Haddouche, qui était en stage bloqué avec la sélection nationale des U20, devait rallier le groupe à l’hôtel où ses camarades effectuaient la mise au vert. Etant une carte offensive importante dans l’échiquier de Belhout, l’enfant de Maghnia pourrait prendre part à ce match d’autant plus que ses qualités semblent adéquates face à une défense comme celle du Doyen.

LA MOTIVATION POUR ABORDER LE MATCH AVEC UN BON MORAL

La prime de match gagné face à l’USMBA devait être versée hier aux joueurs, juste après la réunion prévue par Medouar à l’hôtel. Une façon de gonfler le moral des troupes avant cette confrontation très importante.

ENINGA OUT

L’attaquant camerounais Anisat Eninga, qui a repris l’entraînement avec le groupe, a ressenti de nouvelles douleurs qui l’ont obligé à interrompre la séance. Le joueur qui se soigne ne prendra pas part à la rencontre de cet après-midi.

QUATRE JOUEURS DE RETOUR

Mellouli, Nessakh, Bentoucha et Bouhafer sont de retour. Ils ont été convoqués pour le match face au MCA. Il est à signaler la défection de 2 joueurs en l’occurence, Saïdi et Saïdoun que le coach Belhout n’a pas mis dans la liste des joueurs qui feront le déplacement à Alger. Z. Z.

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

LIGUE E1

ZAOUI

DERNIÈRE SÉANCE JEUDI MATIN

Les Chélifiens ont effectué une ultime séance d’entraînement au stade Boumezrag avant de déjeuner et prendre la route vers Alger jeudi. Le groupe a passé la nuit à l’hôtel Samitel.

QUATRE EX-MOULOUDÉENS À L’ASO

Les Bentoucha, Bouhafer, Amroune et Hadjadj ont tous évolué au MCA et devraient retrouver leurs anciens camarades à l’occasion de ce match. On s’attend à ce que tous les quatre apparaissent lors de ce match devant une galerie qui n’a jamais cessé de les porter aux nues auparavant, qu’en sera-t-il cet après-midi ?

«Faire le maximum pour ne pas revenir bredouilles»

Le semi-échec face au CSC consommé, Zaoui qui déclare que ce résultat est mis aux oubliettes et toute la concentration est sur ce match face au MCA. Entretien réalisé par Zoheir Zitoun

Après le nul subi at home face au CSC, d’aucuns ont commencé à douter, qu’en dites-vous ? Je ne vois pas pourquoi on se lamente trop sur un résultat qui semble être équitable étant donné que l’adversaire était déterminé lui aussi à réussir. Nous avons fait face à une bonne équipe du CSC. Je peux vous dire que ça a été un match très disputé entre deux équipes qui cherchaient chacune à en sortir vainqueur. Le CSC n’est pas venu pour de la villégiature et a affiché ses intentions dès l’entame de la partie. Il ne faut pas oublier que nous sortons d’un périple africain dont les conséquences sont toujours là, notamment la fatigue. On s’attend toujours à ce que l’ASO décolle…

Ça viendra avec la compétition. Je crois que nous pouvons juger l’équipe d’ici trois ou quatre matches car avec la fatigue engendrée par la compétition africaine et l’indisponibilité de certains nouveaux éléments, il ne nous sera difficile d’atteindre le rythme voulu. Face au CSC, il y a eu des changements dans l’équipe et les trois nouvelles têtes manquent de compétition.

Ces nouveaux joueurs ne manquent pas de talent pourtant… Certes, mais il faut savoir qu’ils n’ont pas effectué de préparation avec le groupe et sont donc amoindris sur le plan physique notamment. Il leur faudra du temps pour qu’ils retrouvent leurs moyens et surtout de l’encouragement pour qu‘ils se sentent mieux, il ne faut pas les précipiter à première vue.

Face au MCA, vous aurez à faire face à une équipe plus déterminée… On le sait très bien et on s’attend à un match très disputé comme cela a toujours été le cas. A l’ASO, on gère le championnat match par match et on espère être sur pied et dans notre jour lors de cette confrontation où nous ferons le maximum pour revenir avec un

résultat positif. Dans ce match, nous avons nos atouts à faire valoir et on fera le maximum pour ne pas revenir bredouilles dans le but de retrouver notre rythme de croisière.

L’adversaire du jour est lui aussi dans l’obligation du résultat, un mot ? Ce qui concerne l’adversaire ne nous intéresse pas car de notre côté, on se concentre sur un objectif et on a à cœur de le réaliser. Toutefois, il nous sera utile de nous investir dans la pression qui sera sur le MCA pour en profiter davantage même si le match se jouera plus sur le terrain où la réalité bannit souvent les autres paramètres.

Le retour de certains éléments sera aussi d’un bon apport, n’est-ce pas ? Je l’espère de tout cœur et puis chaque joueur est conscient de la tâche qui lui incombe sur et en dehors du terrain et comme on forme un groupe solide, le mot d’ordre est de ne pas lâcher prise et de continuer à croire en nos chances. Z. Z.

Belhout : «Ce ne sera pas un match facile»

«J

e ne vous cache pas qu’on s’attend à un match très disputé entre deux équipes qui en voudront tellement. Jouer le Mouloudia ne sera vraiment pas facile mais pour les deux équipes faut-il l’avouer car le Mouloudia blessé, ne nous fera pas de cadeau devant son public, ce à quoi nous nous attendons et donc en sommes conscients. A partir de là, on jouera nos chances à fond en usant de nos meilleurs atouts pour ne pas revenir bredouilles de ce déplacement périlleux, il faut le dire.»

IL EST SOUTENU PAR SON PRÉSIDENT

Le premier responsable technique du club ne cesse de faire de son mieux pour redonner à l’équipe sa

meilleure posture afin qu’elle retrouve son rythme de croisière. En effet, Medouar a déclaré à qui voulait l’entendre que Belhout a désormais toute sa confiance et surtout une carte blanche quant au volet technique : «Je connais de quoi est capable Belhout car il maîtrise bien son sujet et les résultats viendront d’ici là » a rassuré Medouar. Un encouragement qui n’a pas été sans réjouir Belhout qui s’est réuni avec son staff afin de trouver les meilleures solutions aux petits soucis de l’équipe dont ce manque de réalisme flagrant devant les buts adverses qui sévit depuis la saison passée ainsi que ceux liés au secteur défensif qui deviennent inquiétants. La communication, il faut le rappeler, a toujours été le point fort de Belhout qui n’a jamais fait fi des opinions de ses assistants.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

TOUT POUR RÉUSSIR CE DÉPLACEMENT

Les Chélifiens semblent plus déterminés à ne pas revenir bredouilles de ce déplacement à Alger. En effet, après le dernier résultat subi à Chlef, les camarades de Zaoui qui semblent avoir oublié cet incident de parcours comptent se racheter face à un adversaire qu’ils connaissent bien. Un match très serré est donc attendu entre les deux équipes qui sont appelées à sortir le grand jeu. Tout autant que la direction du club, le staff technique n’a pas lésiné sur les moyens pour apporter du sien notamment sur le plan moral afin de mettre les coéquipiers de Ghalem dans les meilleures conditions à même de leur permettre d’aborder ce match en toute sérénité. Les confrontations ente les deux équipes ont toujours été chaudes et celle-ci ne devrait pas faire l’exception d’autant plus que les deux équipes courtisent le même objectif, à savoir le rachat pour une nouvelle relance. Z.Z.


LIGUE E1

NAÏT YAHIA, LE RETOUR ?

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

N’ayant pas trop brillé en ce début de saison, le milieu de terrain Naït Yahia,a été relégué sur le banc des remplaçants. La suspension de Alleg, exclu face à l’ASO Chlef, est une nouvelle opportunité pour lui,afin de retrouver son statut de titulaire indiscutable et le niveau qui était le sien lors de la saison précédente.

FERRADJI ET TAFER SERONT-ILS RECONDUITS ?

Titularisés face à l’ASO Chlef, le gardien Ferradji et le latéral gauche Tafer n’ont pas été ridicules, bien au contraire,, ils ont tiré leur épingle du jeu. Ainsi donc, il est fort probable qu’ils soient reconduits pour le mach face à la JSMB, à moins que Lemerre n’en décide autrement.

Un test à grandeur nature pour les sanafirs

Le point du nul ramené de Chlef,a eu pour effet, de gonfler un peu plus le moral des Constantinois, qui effectuent jusque-là une entame de saison particulière.

U

Mansouri convalescent

Par Aymen Badis

ne sérénité qui n’est pas de trop à la veille de cette rencontre importante face à une équipe de la JSMBéjaïa, qui n’est plus à présenter,et dont les trois succès consécutifs, sont une parfaite illustration de leurs ambitions affichées pour cette saison. Afin d’aborder dans les meilleures conditions ce choc, les constantinois ont fait preuve de beaucoup de sérieux et d’abnégation durant toute la semaine. Rien n’a été laissé au hasard par le coach Lemerre et ses adjoints, qui en plus du travail technique, ont axé essentiellement leurs efforts sur le volet psychologique. Un acteur prépondérant dans ce genre de confrontation.

Un grand match entre deux grandes équipes.

BEZZAZ LE CRÉATEUR, BOULEMDAÏS LA FORCE DE FRAPPE

S’il y a bien deux joueurs qui ont “crevé” l’écran cette entame de saison, c’est incontestablement Bezzaz et Boulemdaïs. Ayant bourlingué sans trop de succès, Yacine Bezzaz s’est promis de rebondir en revenant au CSC. Pari réussi,puisqu’à l’heure actuelle, il est le joueur le plus en vue des “Sanafirs” en s’imposant comme

le maître à jouer et surtout à penser. Ce qui fait naturellement la joie de son compère Hamza Boulemdaïs,très en verve à la pointe de l’attaque. Ceux qui ont douté des qualités de Boulemdaïs ont eu pour leur argent, car il vient d’inscrire quatre buts en trois matches. Un sacré ratio pour un attaquant doué, trop vite enterré mais qui a su attendre son heure pour ressusciter. Avec ce duo d’attaquants, le CSC fera certainement mal cette saison.

retrouver l’ambiance du stade Hamlaoui. Donc,pour moi,au jour d’aujourd’hui, je défends les couleurs des Vert et Rouge.

Jouer contre son ancienne équipe n’est pas chose aisée. N’est-ce pas ? Nous sommes au temps du professionnalisme. Je ne vous surprendrai pas, si je vous dis que j’ai, vraiment, hâte de

Alors, comment allez vous procéder ? Nous allons jouer comme on a l’habitude de le faire. On essayera d’être efficaces et avoir confiance en nous. Il faut être prudents, notamment, en arrière.

Entretien réalisé par Abdelkader Z.

Justement,Comment voyez-vous cette rencontre ? D’abord, c’est un match comme tous les autres. C’est une rencontre importante certes, dans la mesure ou les deux équipes n’ont pas perdu jusqu’à présent. Ce sera pour nous difficile, car on va jouer devant 50.000 spectateurs. Craignez vous, donc, les Sanafirs ? Non, je n’ai pas dit cela. Il va y avoir une pression terrible. Il faut savoir la gérer,car jouer au stade Hamlaoui en face des Sanafirs, n’est pas chose aisée.

LA DÉFENSE, LE MAILLON FAIBLE

Si l’attaque des Vert et Noir s’en tire parfaitement, il en est autrement avec le réseau défensif, qui malgré sa composante reste et demeure le souci majeur du coach Lemerre. Les deux gardiens Nateche et Ferradji manquent encore d’assurance, Boulahia et Belakhdar n’ont pas encore le rendement escompté,alors qu’un manque de complémentarité est perceptible au niveau de l’axe central. A. B.

Quels bons souvenir gardez vous , lors de votre passage au CSC? Il y a beaucoup de bons souvenirs, mais l’ambiance du public était unique. Parfois, c’était ce public qui nous redonnait envie de jouer. C’était superbe. Seriez-vous titulaire contre le CSC ? Tout dépendra du coach… S’il juge utile de m’aligner, je remplirai mon rôle convenablement.

On dit que vous avez une folle envie de jouer contre le CSC. Un commentaire ? A vrai dire, j’ai toujours envie de jouer en tant que titulaire dans tous les matches. Même s’il s’agit de mon ancienne équipe. Nous sommes à l’ère du professionnalisme.

Un dernier mot ? J’espère que la rencontre se déroulera dans un grand fair play. Bien entendu, nous ferons le maximum pour essayer de retourner avec les 3 points en poche. A. Z.

CSC JSMB 4e jour né e

Boulemdaïs : «Béjaïa est une équipe respectable»

Le capitaine du CSC, Yazid Mansouri, ne prendra pas part à la confrontation face aux béjaouis. Même si le joueur a repris du service, le staff médical ne voudrait en aucun cas hypothéquer son avenir. Son retour est donc différé à la prochaine journée face à Bel-Abbès. A.B.

Behloul : «C’est un match comme tous les autres…»

L’ex-joueur du CSC, Bahloul estime qu’il ne faut pas donner une grande dimension à ce match qui demeure, une simple rencontre de football. Un match comme tous les autres, entre deux équipes qui ont démarré en force. Dans cet entretien, le milieu béjaoui parlera , donc, des chances de son équipe, dans ce déplacement,à l’antique Cirta, tout comme, il évoquera la suite du championnat.

V S

09

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vos impressions sur la dernière sortie face à L’ASO Chlef ? Au vu de la physionomie de la partie, on pouvait aisément rentrer avec le match nul en main. Mais ne faisons pas la fine bouche, car Chlef est un grand club qui, cependant, traverse une période difficile de saturation après la ligue des champions africaine.

Aujourd’hui, une importante confrontation vous attend face à la JSMB ? Il est vrai que nous allons affronter la meilleure équipe de ce début de saison avec trois succès consécutifs. C’est un gros morceau qui se profile à l’horizon, mais nous aussi, nous sommes en bonne santé. De plus, nous allons évoluer dans notre jardin avec l’appui de nos milliers d’inconditionnels. Justement, à ce propos,n’étaitce une pression supplémentaire ? A nous de positiver la pression du public, car je vous avoue que les “Sanafirs” nous transcendent à chacune de nos sorties. C’est un véritable douzième homme.

Vous connaissez parfaitement la maison Béjaouie ? Certainement, puisque j’y avais évolué. Mais, je dois dire que l’effectif a été remanié dans une grande proportion sans toutefois altérer la qualité d’ensemble de cette formation. La JSMB est une équipe que nous devons respecter.

En face de vous, il y aura un certain Mebarakou ? J’ai du respect pour tous mes adversaires.Je tacherai du mieux que je pourrais à tenir mon rôle, sans trop me focaliser sur qui sera à mon marquage. Quels sont tes objectifs avec le CSC ? Faire une saison à la hauteur des espérances et de la confiance, placée en moi, en inscrivant le maximum de buts.

D’autres objectifs personnels ? Je rêve de porter les couleurs de l’équipe nationale. Je travaille dans ce sens, surtout que la politique prônée par le coach national est un encouragement pour les joueurs locaux et me permet d’entretenir l’espoir. Aymen Badis


10

V S

CSC JSMB 4e j o ur n é e

LIGUE E1

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

ALAIN MICHEL OPTIMISTE SUR LE CAS DE BENZERGA

La nouvelle recrue de la JSMB,Omar Benzerga,se trouve depuis quelques jours en France,pour régler son cas auprès de la fédération française de football qui a refusé de lui remettre sa lettre de sortie,sous prétexte qu’il était suspendu pour une durée de deux années,lorsqu’il était joueur au FC Nantes.Cela dit,le coach Alain Michel s’est montré optimiste quant à une probable qualification de son joueur dans les jours qui viennent.

BOUKEMACHA SERA DE RETOUR

N’ayant pas pris part à la dernière rencontre face au CR Belouizdad pour cause de blessure,le milieu de terrain Nassim Boukemacha,devrait être de retour à la compétition officielle à l’occasion de cette rencontre face au CSC. D’ailleurs,il avait réintégré le groupe,en affichant une bonne forme,qui va certainement lui permrttre de participer à la rencontre de ce soir.

Les Béjaouis croient bien à un exploit !

ZERRARA INCERTAIN

Après avoir réussi à passer avec succès l’écueil belouizdadi la semaine dernière, les Verts et Rouge,seront appelés à confirmer leur bonne santé et surtout les trois succès réalisés jusque là, face à une trés bonne équipe du CSC.

S

Par Slimane A. S.

Ayant contracté une blessure lors de la séance d’entraînement effectuée dans la matinée de jeudi dernier, le virevoltant Toufik Zerrara risque de rater le rendez-vous de ce soir face au CS Constantine, puisqu’il a du écourté ladite séance à cause d’une blessure à sa cheville. D’ailleurs,il devait effectuer des examens approfondis pour bien se fixer, bien qu’il avait affirmé que ce n’était pas grave, en affichant son souhait d’être présent à cette rencontre face au CSC.

LE RESTE DU GROUPE EST PRÊT

Toutefois, mis à part la légère blessure de Zerrara et l’absence probable de Kacem Hadji qui a repris les entraînements jeudi dernier en solo, après avoir souffert d’une blessure,le reste du groupe devrait être au complet puisque tous les joueurs affichaient une bonne forme et se sont montrés aptes à prendre part à cette rencontre importante face aux Sanafirs, où ils visent un bon résultat, après avoir déjà enchaîné par trois succès consécutifs et occupe la première place du classement jusque là.

LA RENCONTRE SERA RETRANSMISE EN DIRECT SUR LE PETIT ECRAN

oit un match qui revêt une grande importance pour les camarades de capitaine Brahim Zafour dans la mesure où ces derniers visent un meilleur résultat possible et maintenir la dynamique des résultats positifs le plus longtemps possible. Cela dit, et en dépit de la difficulté de la tâche, les béjaouis sont décidés à revenir avec un résultat positif qui leur permettra de conserver leur fauteuil de leader et aborder le reste du parcours avec un moral au beau fixe.

LES JOUEURS ARMÉS D’UNE GRANDE VOLONTÉ

Les séances d’entrainement effectuées durant la semaine,ont été marquées par une bonne ambiance où les joueurs affichaient un moral au beau fixe qui leur incitera à rester sur cette belle lancée et enchainer par un autre résultat positif ce soir face au CS Constantine.D’ailleurs, ils

Les Béjaouis croient en une 4e victoire consécutive.

affichent une grande volonté pour rester dans cette dynamique de bons résultats, chose qu’on a déjà remarquée en préparation,où le groupe semblait être prêt à aller jusqu’au bout de ses objectifs.

De son côté, le premier responsable de la barre technique de la JSMB à savoir Alain Michel a tenu à demander à ses joueurs de prendre les choses très au sérieux, et d’éviter de rentrer dans le piège de la facilité qui pourrait leur coûter cher. Mieux encore, le technicien français veut éviter à ses poulains l’excès de confiance suite aux trois succès réalisés jusqu’à là, et les

donner un nouveau sang au groupe et par la même, permettre à son équipe de livrer une belle prestation.

Par ailleurs, suite aux trois résultats positifs enregistrés jusque là par les Verts et Rouge, le staff technique sous la houlette du technicien français Alain Michel,ne devrait pas chambouler beaucoup son équipe,et gardera vraisemblablement l’équipe qui a déjà affronté le CR Belouizdad samedi dernier.Néanmoins, on croit savoir à travers les séances d’entraînement,qu’il pourrait y avoir deux changements et ce, dans le but de

La confrontation de ce soir entre la JSMB et le CSC sera à 100% française,puisqu’elle opposera deux entraîneurs français à savoir Alain Michel et Roger Lemerre, qui se connaissent déjà bien. Le coach de la JSMB a laissé entendre qu’il a déjà affronté son compatriote dans le passé et le rendezvous d’aujourd’hui sera de beaux retrouvailles entre ces deux techniciens. S. A. S.

… ET DEVRAIT EFFECTUER QUELQUES CHANGEMENTS

MOBILISATION GÉNÉRALE

La rencontre de la quatrième journée prévue pour ce samedi à Constantine entre le MOC local et la JSM Béjaia, demeure l’attraction de cette journée,dans la mesure où elle opposera deux équipes qui restent invincibles jusque là.

E

n effet, les Verts et Rouge de la JSMB qui viennent de réussir le carton plein avec trois victoires, ne semblent pas lâcher prise puisqu’ils veulent rester longuement Les nombreux fans béjaouis qui sur cette dynamique des bons résultats. ne peuvent pas faire le déplace- Cela dit, les camarades de capitaine ment à Constantine pour assister Brahim Zafour semblent être décidés à à la rencontre, qui mettra aux faire le maximum afin de conserver prises leur équipe face au CSC, leur place de leader et par la même, dans le cadre de la quatrième journée du championnat, auront aborder le reste du parcours dans de l’occasion de voir leur équipe sur bonnes conditions. le petit écran, puisque la télévision algérienne avait décidé de retransmettre la partie en direct sur l’ENTV.

MICHEL MET EN GARDE SES JOUEURS

pousser à faire le maximum pour enchaîner par un quatrième résultat positif et avoir un moral au beau fixe pour la suite de la compétition.

LES JOUEURS SE DISENT PRÊTS POUR UN QUATRIÈME BON RÉSULTAT

Ainsi donc,ayant en enchaîné trois victoires de suite, en cette entame de

saison, les joueurs de la JSMB se disent prêts à enchaîner par un quatrième résultat positif et ce, à l’occasion de ce déplacement à Constantine pour affronter les Sanafirs. A cet effet, ils se sont bien préparés durant la semaine en se montrant aptes sur tous les plans, pour aller le plus point possible en ce championnat.

MICHEL DEVRAIT ALIGNER LA MÊME COMPOSANTE

Par ailleurs, suite aux trois résultats positifs enregistrés jusqu’ici, le staff technique sous la houlette du technicien français Alain Michel, devrait faire confiance à la même équipe qui a déjà affronté le CR Belouizdad samedi dernier. En effet, Alain Michel ne veut pas chambouler trop son équipe en estimant que cette dernière avait réussi de bons résultats et est en mesure d’enchaîner par d’autres résultats positifs à l’avenir. Sadek Ait Slimane

UNE CONFRONTATION À 100%FRANÇAISE, ENTRE COACHS

Alain Michel : «Nous devrons bien négocier ce déplacement»

Le coach de la JSMB à savoir le français Alain Michel n’a pas caché son vœu de bien négocier le déplacement de son équipe aujourd’hui à Constantine afin de maintenir la dynamique des résultats positifs et surtout conserver la place de leader. A cet effet, il dira « je crois que nous sommes appelés à disputer un match très difficile dans la mesure où nous aurons à faire à une équipe de CSC qui fera de son mieux pour glaner les trois points de la victoire. Pour ce qui nous concerne, nous devrons bien négocier ce match,qui revêt une grande importance pour nous,dans la mesure où un résultat positif nous permettra de conserver notre première place et poursuivre ainsi,notre belle série ». S. A. S.


LIGUE E1

? r i f a n a S 0 0 0 0 Qui fera pleurer 5 Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

Un match important attend, donc, les Béjaouis dans le temple Hamlaoui. Une rencontre où 50 000 Sanafir seront présents et vont soutenir leur équipe jusqu’à la dernière minute. Un match important, dans la mesure où les Béjaouis ont l’intention de continuer sur leur lancée et doivent éviter, simplement, la défaite face une équipe constantinoise n’ayant pas encore connu les affres de la défaite, et qui semble avoir tout en main pour jouer les premiers rôles. “Nous sommes à Constantine en conquérants. Nous n’avons pas l’intention d’abdiquer, mais plutôt de persister dans cette dynamique. Tout reste possible, mais tout est difficile, car le CSC sera soutenu par 50 000 Sanafir”, nous a-t-on confié, avant d’ajouter : “Un grand travail psychologique a été entamé et les joueurs vont, sans aucun doute, savoir gérer cette pression tout au long de la rencontre”. Toujours est-il qu’à quelques heures de ce match attendu par tous, les Béjaouis donnent l’impression de s’être bien préparés, d’avoir surmonté le handicap de la pression et n’attendent, maintenant, que le coup de starter de l’arbitre de la rencontre. Mieux encore, tous se demandent qui, d’entre eux, aura le privilège “sportif” de faire pleurer 50 000 Sanafir? Zerrara, le buteur, Bourekba ou Boussaha ? A moins que Zafour et/ou Mebarakou ne viennent déroger à la règle. A. Z.

V S

11

CSC JSMB 4e journée

* LEMERRE - ALAIN MICHEL …

Le match de la confirmation…

Deux styles de jeu vont s’affronter. Deux schémas de jeu et deux entraîneurs étrangers qui vont faire affronter leur compétence. Qui aura le dernier mot ?

* BAHLOUL ET BOULEMDAÏS …

Deux joueurs vont retrouver leurs anciennes équipes. Il s’agit de Bahloul qui va jouer contre le CSC, son ancienne équipe, alors que Boulemdaïs va retrouver la JSMB avec qui il a passé de longs mois.

* GROUPE DE SUPPORTERS …

Un groupe de supporters béjaouis va effectuer le déplacement pour assister à la rencontre. L’esapce des supporters béjaouis sera sécurisé par un service d’ordre qui aurait été renforcé à l’occasion de cette rencontre.

Les Béjaouis sont sur place à Constantine et se préparent à rencontrer les Constantinois du CSC, dans un match qui s’annonce difficile pour les deux équipes. Un match qualifié d’important, d’autant pus que les deux formations n’ont pas encore goûté à la défaite. Par Abdelkader Z.

“Nous nous sommes déplacés pour faire un résultat, quand bien même, on sait que cela va être difficile à réaliser face à un adversaire qui sera soutenu par ses 50 000 supporters”, nous a-ton confié, avant d’ajouter : “C’est un match qui peut se jouer sur un simple détail. Aussi, il va falloir être prudent, vigilant et surtout efficace”. Dans ce match à six points, les Béjaouis vont essayer de confirmer les trois derniers résultats et prouver que le fauteuil de leader qu’ils occupent n’est pas le fait d’un pur hasard, mais plutôt d’une préparation minutieuse, durant l’intersaison. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira : “Il est vrai qu’après chaque victoire, notre appétit devient de plus en plus grand. C’est pour cela que face au CSC que nous respectons, nous sommes déterminés à continuer sur cette dynamique

et retourner à Béjaïa, avec le meilleur résultat possible”. Pour ce match, Alain Michel fera confiance à ceux qui ont réussi, jusqu’à présent, les trois victoires. C’est ainsi qu’en défense, il ferait confiance à Mebarakou pour museler Boulemdaïs, et Zafour, dans l’axe, alors que Medekhri et Megatli seraient alignés sur les côté gauche et droit. Cedric, lui, sera le dernier rempart de l’équipe. Au milieu, ce sera, peut-être, Bahloul qui sera aligné devant son ancienne équipe qu’il connait fort bien. Il sera épaulé par Niati et Zerrara. L’attaque, elle, serait représentée par Boussaha et Bourekba. Toujours est-il que face au CSC, les Béjaouis vont, sans aucun doute, sortir le grand jeu et essayer de montrer qu’ils n’ont pas l’intention de céder leur fauteuil de leader, mais, plutôt, prêts à battre le CSC dans son propre tem-

* MATCH TÉLÉVISÉ …

La rencontre entre les deux équipes sera télévisée. De cette manière, tous ceux qui n’auront pas l’occasion de se déplacer, notamment, les Béjaouis, pourront suivre le match chez eux. A. Z.

MEBARAKOU : «L’ESSENTIEL EST D’ÉVITER LA DÉFAITE…» Béjaia en quête de confirmation à Constantine

Sa mission première est de surveiller le buteur des Vert et Noir, Boulemdaïs, en l’occurrence. Une mission difficile, mais que Mebarakou saura, à coup sûr, remplir dans de bonnes conditions, comme cela a été le cas, face au CRB, avec Slimani. Dans cet entretien, il est question de ce match et de cette mission du défenseur béjaoui qui a bien voulu répondre à nos questions.

Entretien réalisé par Abdelkader Z.

Comment se présente ce match ? C’est un match comme tous les autres. Bien entendu, il est difficile, dans la mesure où le CSC n’a pas encore perdu et semble avoir affiché ses ambitions pour jouer les premiers rôles. Vous voulez ajouter quelque chose ? Oui, pour dire aussi, que disputer

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

un match devant 50 000 spectateurs n’est pas facile. Pour nous, l’essentiel est d’éviter la défaite.

Apparemment, vous aurez la mission de museler Boulemdaïs. Un commentaire ?

Certes, Boulemdaïs est le buteur du CSC, mais il ne faut pas se focaliser trop sur lui. Donc, nous aurons comme mission de persister dans notre invincibilité. Et Boulemdaïs ? C’est un joueur que je connais. Il a de grandes potentialités et, aujourd’hui, il fera de son mieux pour marquer, ce qui est légitime. Nous allons le surveiller de près pour l’en empêcher.

Il nous a dit qu’il allait marquer facilement contre la JSMB. Qu’en pensez-vous ? Tout se déroulera sur le terrain. Et cela ne reste que de la parlotte. Ce qui est sûr, c’est que nous allons nous défendre à fond, mais aussi créer des occasions pour marquer. Ne craignez-vous pas la pression des 50 000 Sanafir? On saura la gérer. Ce sera beau à voir, mais tout se déroulera sur le terrain et face à 11 autres joueurs. A. Z.


12

V S

CAB USMA 4e jo u r n é e

PREMIÈRE CONVOCATION DE MAIZA

La nouveauté dans la liste des 18 joueurs retenus par Gamondi,est la présence de l’ex international Adel Maiza convoqué pour cette empoignade pour le première fois depuis l’entame de la saison. L’ex joueur de la JSMB sanctionné par son coach pour mauvais comportement, a réintégré le groupe la semaine dernière et a affiché depuis une belle forme, ce qui a amené le coach à le convoquer pour la rencontre face au CAB.L’expérience de Maiza peut être bénéfique pour les Rouge et Noir, surtout si l’équipe aurait besoin de préserver ses bons résultats.

LE MATCH SERA FILMÉ

Les cabistes ne veulent pas se laisser surprendre, ils ont prévu de filmer le match, un spécialiste privé en audiovisuel a été chargé de l’opération, les batnéens ne veulent rien laisser au hasard, car, selon eux, Benouza leur a laissé beaucoup de mauvais souvenirs.

LE BILLET D’ENTRÉE À 200 DA

Le prix du ticket pour le match CAB-USMA n’a pas été augmenté comme certains l’ont laissé entendre. L’administration du club a maintenu le prix de 200 dinars, comme face au CABBA et au MCEE.

HADI ADEL INCERTAIN

L’attaquant Hadi Adel a été touché lors de la séance d’entraînement de jeudi, il risque de ne pas jouer. Bouarrata attendra jusqu’à la dernière minute pour décider s’il sera parmi les 18 convoqués.

BITAM MÉNAGÉ

Abdelmalek Bitam ne sera pas dans le groupe convoqué pour ce match. Sa première convocation sera retardée encore. Il sera ménager encore quelque temps pour lui permette de bien consolider sa blessure au genou. W. Y.

GASMI SERA PRÉSENT

Finalement l’attaquant Ahmed Gasmi,tiendra sa place aujourd’hui en pointe de l’attaque de son équipe face au CAB,après qu’il ait reçu le feu vert de la part du médecin de l’équipe quant à sa capacité de jouer après sa blessure à la cheville .D’ailleurs le néo international a participé jeudi à la séance d’entrainement tenue par son équipe au stade Bologhine. Gasmi n’a ressenti aucune douleur en effectuant tous les exercices au programme. La présence de Gasmi a rassuré l’entraineur qui pourra désormais, compter sur lui afin d’animer la ligne offensive de son équipe. Gasmi auteur du but victorieux de son équipe contre le MCA Samedi passé,veut frapper de nouveau ce soir contre le CAB.

Sérieux test pour les Rouge et Noir à Batna

LES BATNÉENS APPRÉHENDENT L’ARBITRE

La désignation de l’arbitre Benouza pour diriger le match n’a pas été du goût des batnéens. Ces derniers appréhendent beaucoup son arbitrage. “On aurait souhaité un autre arbitre que lui”, nous a déclaré le président Nezzar.

HIER ENTRAINEMENT À BATNA

Après l’euphorie de la victoire contre le MCA, les Rouge et Noir seront appelés ce soir à Batna, pour un sérieux testlorsqu’ils affronteront le CAB au stade du 1er Novembre dans une rencontre qui promet beaucoup.

L

Arrivée hier en début d’après midi à Batna, l’USMA a effectué une séance légère sur une aire de jeu près de l’hôtel Chelia, lieu de résidence des Rouge et Noir dans la ville des Aurès.

LES U21 VISENT UNE 4E VICTOIRE

Par Amine Larbi

es hommes de Bouarrata qui se sont rachetés la semaine passée devant leur public en l’emportant contre le MCEE,veulent continuer sur leur lancée pour confirmer,mais les usmistes dont le moral est au beau fixe, sont aussi décidés à décrocher un résultat positif afin de confirmer leur dernière victoire dans le derby. Les coéquipiers de Meftah qui ont montré un visage séduisant contre le doyen veulent confirmer ce réveil en décrochant leur seconde victoire consécutive .Pour cela les joueurs doivent faire le maximum et surtout rester vigilants derrière, face à un adversaire qui sera certainement très motivé en affrontant l’un des favoris du championnat. D’ailleurs l’entraineur usmiste Gamondi a demandé à ses joueurs de mettre les pieds sur terre et surtout de ne pas sous estimer l’adversaire «J’ai demandé à mes joueurs de rester concentrés et de mettre les pieds sur terre et surtout de ne pas trop s’enflammer après

Les Usmistes seront confrontés à un sérieux client aujourd’hui

la victoire contre le MCA. On doit garder cette même dynamique afin de réussir un bon résultat a prévenu Gamondi.

ON REPREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE

A propos du onze qui sera aligné contre le CAB nous avons appris que Gamondi va reconduire le même onze qui avait battu le MCA samedi passé.L’entraineur ne veut pas trop chambouler son équipe dans le but de stabiliser son onze et lui permettre d’avoir plus de cohésion dans le jeu.En principe pour le match d’aujourd’hui c’est Mansouri qui gardera les bois à égard de sa bonne prestation contre le Doyen. En défense,Meftah et Benmoussa joueront comme latéraux .la charnière centrale sera composée de Chaffai et Khoualed.dans

MANI SAPOL : «LA VICTOIRE EST IMPÉRATIVE»

L’international Togolais du CAB aura un grand rôle à jouer contre l’USMA. Il est conscient que pour le moment il n’a pas révélé son meilleur visage. Il espère retrouver ses sensations contre la dream team du championnat,pour guider ses camarades vers une deuxième victoire. Entretien réalisé par Wehab Yefsah

LIGUE E1

Maracana N°1842 — SAmedi 29 Septembre 2012

Comment s’est passé votre préparation cette semaine ? Normalement, on a travaillé comme d’habitude. Une semaine pleine ou le groupe a montré une grande concentration.

Après sa victoire au derby, l’USMA est auréolé, elle viendra pour confirmer … Nous aussi ont est auréolés par notre dernière victoire et on a envie de confirmer. Le match se jouera à Batna sur notre terrain, devant notre public, pour nous la victoire est impérative. On n’a pas encore vu le

grand Sapol de la saison dernière … Je suis à l’image de l’équipe, c’est avec le groupe que je vais retrouver ma meilleure forme et mes sensations, ça va venir avec les matches.

Les supporters attendent beaucoup de vous … C’est normal, je les ai habitué a mieux, ils savent que je n’ai pas encore atteint mon maximum, ils vont voir un meilleur Sapol et un meilleur CAB.

Un dernier mot … Nos supporters ont été magnifiques vis à vis de nous, contre le MCEE, j’espère qu’ils feront de même samedi. W. Y.

A l’instar des seniors, les U21 de l’USMA affrontent ce matin à 11h le CAB au stade Sefouhi à Batna. Les espoirs usmistes visent une 4e victoire consécutive en championnat. L’attaquant Mokhtar, qui a déjà inscrit 3 buts, veut augmenter son capitalbuts.

l’entre jeu Koudri et Bouchema assureront leurs rôles dans la récupération. Sur les couloirs Tedjar à droite et Seguer à gauche seront les animateurs de jeu,en attaque,Djediat évoluera derrière l’attaquant de pointe Gasmi. Le banc de

l’USMA sera également très riche avec des joueurs de qualité à l’image de EL Orfi, Ferhat, Feham, Yekhlef,Maiza. Le coach usmiste aura beaucoup de solutions en vue,en fonction de la physionomie de la partie. A. L.

Le défenseur axial de l’USMA estime que son équipe doit confirmer son réveil à Batna même si l’adversaire est coriace spécialement sur son terrain. Le joueur de l’USMA pense que son équipe est dans une bonne dynamique qui va certainement lui permettre de décrocher un résultat positif

dynamique pour montrer que notre première victoire n’est pas venue par hasard. Quel est votre avis sur l’adversaire ? Le CAB reste une équipe difficile à manier surtout sur son terrain c’est pour cela qu’on doit faire attention et ne pas tomber dans la facilité. Les supporters de l’USMA attendent beaucoup de l’équipe surtout après le visage montré contre le MCA ? Nous sommes conscients de cela et tous les joueurs sont décidés à décrocher un résultat positif à Batna même si notre mission s’annone difficile. Il faut qu’on reste vigilants, patients et concentrés du début jusqu’à la fin de la rencontre. A. L.

Khoualed

«On doit confirmer»

Entretien réalisé par Amine Larbi

La victoire contre le MCA a fait du bien au moral de l’équipe, n’est ce pas ? On avait besoin de cette victoire pour remonter le moral et surtout de se rassurer après deux contreperformances. Je pense que nous avons bien réagi et notre victoire est amplement méritée. Comment avez vous préparé le match contre le CAB ? Avec l’ambiance qui était dans le groupe suite à la victoire contre le MCA, nous avons bien préparé ce match et tous les joueurs étaient hyper concentrés. Avec la victoire acquise sur le MCA,l’équipe est dans l’obligation de confirmer à Batna contre le CAB ? Effectivement,nous sommes dans l’obligation de continuer sur cette

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

YEKHLEF –BENAMRA ZEMMAMOUCHE ET LAIFAOUI NON RETENUS

Pour le Match du CAB Gamondi a décidé de ne pas retenir 4 joueurs il s’agit de Zemmamouche-BenamaraYekhlef et Laifaoui.

LES JOUEURS ONT PERÇU LEURS SALAIRES

Les joueurs de l’USMA ont perçu cette semaine leurs salaires ce qui peut constituer une source de motivation pour eux avant d’affronter le CAB.


LIGUE E1

Maracana N°1841 — Jeudi 27 Septembre 2012

HAMEDOUCHE ET SALMI, SEULS CANDIDATS POUR LA PRÉSIDENCE DU CSA

Finalement, il sera question de deux candidats pour la présidence du CSA, qui est fixée pour le 4 octobre prochain. En effet, les deux candidats sont Salmi et Hamedouche, qui ont officiellement déposé leur dossier, hier, au niveau de la commission des candidatures puisque cette dernière a fixé la date du 27 septembre comme dernier délai pour le dépôt des candidatures, tandis que cette dernière a prolongé le délai des candidatures pour les membres du bureau.

AZZI À LA PLACE D’AMADA DOUKHA ET BELKAROUI Le staff technique des Jaune et APTE POUR JOUER Noir comptera sur les services de Azzi dans la récupération, et ce dans le cas où Amada ne sera pas prêt pour cette rencontre, surtout que le joueur a déjà joué à ce poste lors de la rencontre amicale devant la formation de Khemis Meliana, et il a donné des satisfactions.

Les deux joueurs harrachis, à savoir Doukha et Belkaroui qui n’ont pas terminé la séance d’entraînement d’avant-hier seront aptes pour jouer la rencontre devant la formation d’El-Eulma. Ces deux joueurs devaient reprendre les entraînements avec leurs camarades hier.

Les Harrachis à l’épreuve d’El-Eulma

Les poulains de Charef tenteront aujourd’hui d’oublier le match nul concédé à domicile devant la formation de l’ESS, lors de leur déplacement à El-Eulma pour y affronter l’équipe locale, pour le compte de la quatrième journée de ligue I. Par Lotfi Salhi

L’

entraîneur en chef a beaucoup travaillé avec ses éléments sur le plan psychologique, après l’absence de plusieurs joueurs lors de la reprise des entraînements. Néanmoins, le club affichera complet au niveau effectif pour cette rencontre, malgré quelques blessés à l’image de Doukha, Azzi et Belkaroui, sans oublier Amada. La formation des Jaune et Noir va enregistrer le retour de Boulekhoua, qui a souffert du genou. Dans un autre registre, la participation d’Amada lors de cette rencontre n’est pas encore confirmée à cause de prob-

lèmes aux adducteurs, puisque le joueur n’est pas allé au bout des entraînements de mercredi passé. Dans le même contexte, l’entraîneur en chef ne va pas opter pour des changements au niveau de l’effectif, mis à part le retour de Yaya dans la ligne d’attaque. De plus, Bounedjah sera d’attaque pour cette rencontre face à ElEulma « je ne pense pas qu’il y aura beaucoup de problèmes dans l’effectif qui sera aligné dans la rencontre d’aujourd’hui. S’il y a des changements, ce sera sur le plan tactique » affirme l’adjoint de Charef. Dans le même contexte, le staff harrachi ne veut pas que les fautes de la rencontre devant l’ESS se reproduisent, surtout sur le plan tactique.

L’ATTAQUE, LE SOUCI DE CHAREF

Dans le même contexte, l’entraîneur en chef des Jaune et Noir à savoir Charef n’a pas caché son inquiétude concernant la ligne d’attaque, qui n’a pas donné beaucoup de satisfactions depuis le début du championnat. En effet, Charef compte sur le réveil des attaquants face à El-Eulma et pré-

L’attaque inquiète Charef.

parer le reste du parcours sous de bons auspices.

AMADA INCERTAIN

La nouvelle recrue des Jaune et Noir à savoir Amada, qui s’est blessé, mercredi passé, au niveau des adducteurs, est incertain pour la prochaine sortie devant la formation d’El-Eulma. En effet, le joueur en question ne s’est pas entraîné avant-hier et il s’est présenté avec une tenue civile aux entraînements. La participation du joueur pour la rencontre d’ElEulma sera confirmée la veille de la rencontre. Il faut savoir

Touaheri : «On n’a pas droit à l’erreur»

L’attaquant harrachi, à savoir Mohamed Amine Touaheri affirme que la rencontre face à ElEulma sera très difficile dans la mesure où l’adversaire renferme des joueurs de qualités et jouant très bien au ballon. Le joueur en question ajoute que son équipe est très concentrée sur cette rencontre afin de rectifier le tir après l’échec devant l’ESS à Lavigerie.

Entretien réalisé par Lotfi Salhi

Comment s’est déroulée la préparation de cette rencontre après l’échec face à l’ESS ? Je dirais que tout le monde s’est préparé le plus normalement du monde, malgré quelques soucis au sein de l’effectif après les quelques blessures parmi le groupe. Revenons à cette rencontre face à El-Eulma, pensez-vous que l’USMH a les moyens pour réussir un bon coup ? Bien sûr, je pense que notre équipe est dans l’obligation de rectifier le tir après le nul concédé devant l’ESS.

Ce sera une occasion pour nous de remettre l’équipe sur les bons rails. Et avez-vous des appréhensions quant à votre vis-à-vis du jour? C’est une formation qui renferme des joueurs de qualités et elle est très difficile à négocier sur son terrain, mais, on reste optimistes afin de revenir avec un bon résultat. Certains disent qu’il y a des problèmes entre les joueurs et Charef, vous confirmez ? Non, je dirais seulement que tout se passe à merveille avec notre coach, qui ne cesse de nous pousser vers l’avant afin d’améliorer nos performances. L. S.

qu’Amada s’est soigné, avanthier, chez le médecin de l’USMA et il lui a prescrit 24 heures de repos avant de décider s’il va participer ou pas à la rencontre.

RETOUR DE BOULEKHOUA

La rencontre d’aujourd’hui sera marquée par le retour de Boulekhoua. En effet, le joueur qui n’a pas participé aux trois matches précédents à cause d’une blessure au niveau du genou, sera avec la formation harrachie pour le déplacement à El-Eulma, mais sa participation n’est pas encore confirmée. L. S.

BECHOUCHE : «CE SERA DIFFICILE»

L’adjoint de Charef affirme que la rencontre devant la formation d’El-Eulma sera difficile pour les Jaune et Noir vu le nombre considérable de joueurs blessés lors de la séance d’entraînements d’avant-hier. Bechouche ajoute que sa formation mettra le paquet face à El-Eulma afin de revenir avec un bon résultat « ce sera une rencontre difficile dans la mesure où il y a des joueurs blessés lors de la reprise des entraînements, mais on tâchera de réaliser un bon résultat » affirme Bechouche.

Yaiche : «Il faut rectifier le tir en attaque face à l’USMH»

Tout d’abord quelle est votre appréciation du résultat qui a sanctionné votre première sortie à Batna ? Je dirais que notre attention de ne pas perdre hors de ses bases pour le premier match. Un bon resultat est bon pour le moral dans la perspective de bien négocier les rencontres à venir. Mais, ce n’était pas du tout évident au vu de plusieurs paramètres, dont le plus important est le fait qu’on ait commencés notre préparation en retard par rapport à toutes les autres équipes. D’après le déroulement de ce match et les occasions ratées, considérez-vous avoir perdu trois points ? Je répondrais sans hésiter que nous avons laissé filer une victoire qui nous tendait les bras. Nous nous sommes procurés en effet les occasions les plus franches durant cette

rencontre, mais nous les avons gâchées bêtement. Avec un minimum de précision et de concentration, nous aurions pu remporter les trois points. Si nous avons ramené un point aura le mérite de nous permettre de travailler dans la sérénité. Quand on évoque le manque d’efficacité de la ligne offensive, il faut avouer que Tiaiba a été le principal artisan des ratages enregistrés… C’est vrai qu’il a raté des occasions immanquables qui nous auraient permis de tuer le match. Seulement je ne tiens pas à le culpabiliser au risque de mettre une pression inutile sur ses épaules. Tiaiba a joué son rôle en attaque en pesant sur la défense adverse, mais au moment de conclure il a manqué de concentration devant les buts. Comment comptez-vous résoudre ce problème d’inefficacité devant les buts ?

On va tenter de trouver des solutions en travaillant ce point au cours des séances d’entraînement. En réalité, ce problème n’est pas nouveau pour nous puisque, même au cours des matches de préparation, nous en avons souffert. De toute façon la solution, on la trouvera au fil des matches, à commencer par le rendez-vous face à l’USMH. Même l’incorporation de Diara n’a rien apporté. Cet attaquant tarde à retrouver lui aussi son efficacité; pouvez-vous nous dire pourquoi ? C’est une nouvelle recrue et de surcroît il est étranger, donc il faut lui donner le temps nécessaire pour qu’il s’adapte à son nouvel environnement. Actuellement il est sous une énorme pression. J’ai beaucoup discuté avec lui en lui disant que ce sera le cas durant toute la saison et que, par conséquent, il doit réagir.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

V S

13

MCEE USMH 4e j our née

ENTRAÎNEMENT AVANT LE DÉPART

Charef a programmé une séance d’entraînements, hier, à 16h avant le départ à Sétif, puisque les Jaune et Noir passeront la nuit de vendredi, à Sétif avant d’affronter El-Eulma samedi.

CHAREF DE RETOUR HIER

Après avoir fait l’impasse sur la séance d’entraînements d’avanthier, à cause de ses affaires personnelles, l’entraîneur en chef harrachi a repris du service avec les Jaune et Noir et il a dirigé la séance d’entraînement d’hier.

MATCH PARTICULIER POUR GHRBI

La rencontre d’aujourd’hui verra des retrouvailles entre certains joueurs, surtout ceux qui ont déjà endossé les couleurs harrachis, à l’image de Gherbi, l’actuel joueur d’El-Eulma. Ce dernier va retrouver ses camarades pour l’occasion. L. S.

EQUIPE PROBABLE :

Doukha, Belkaroui, Demou, Mekioui, Azzi (Boulakhou), Hendou, Amada (Azzi) ,Touaheri, Tatem, Yaya, Bounedjah

YAICHE CONVOQUE 20 JOUEURS

Pour cette rencontre, le coach Yaiche a convoqué 20 joueurs, et ce n’est qu’à la dernière minute qu’il donnera les noms des 18 qui seront portés sur la feuille de match. L’entraîneur a pris cette décision pour entretenir l’esprit de groupe et, de ce fait, même ceux qui ne joueront pas auront l’occasion de vivre l’ambiance du match.


14

ESS

V S

WAT

4 journée e

LIGUE E1

Les Sétifiens veulent la deuxième victoire

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

HIER, ENTRAÎNEMENT À L'HEURE DU MATCH

Toute l'équipe a pris part à la dernière séance d'entraînement qui a eu lieu hier soir à l'heure du match. Cette séance a été consacrée en grande partie au volet tactique, Velud ayant tenu à apporter les dernières retouches sur ce plan en travaillant essentiellement avec la même composante qui a pris part aux derniers matchs soldés par des résultats encourageants et qui ne pourra ainsi que s'améliorer dans le domaine de la cohésion.

DEMBA POUR REMPLACER

BENABDERRAHMANE

C’est Barry Demba, qui sera de retour dans le onze à l’occasion de cette rencontre après avoir retrouvé ses capacités physique et moral, chose qui tombe bien pour l’entraîneur qui l’utilisera à la place de Benabderrahmane qui sera absent pour blessure à l’occasion de cette affiche.

MADOUNI, FERRAHI ET TIOULI SANCTIONNÉS PAR VELUD

En raison de leurs absences lors de la séance de reprise, le coach francais de l’Aigle noir a décidé de les sanctionner et de ne pas les convoquer pour le match de ce soir face au WAT.

8 JOUEURS MANQUENT À L’APPEL

C’est une équipe complètement décimée qui va se présenter au stadium du 8-Mai-45 face à l’Entente de Sétif avec l’absence de pas moins de 9 joueurs pour cause de blessures à l’image du Camerounais Ambane, Boussehaba, Belgherri, Dif, A. Koudri, Hachem, Belarbi, Mebarki et Sidhoum.

VERS LE RETOUR DE BACHIRI…

L’ancien défenseur axial, qui évolue actuellement au MCA, a émis le vœu de retourner au bercail, sachant le climat malsain qui sévit à la maison du Doyen.

… ET AUSSI DE MESSAOUDI

L’ancien stoppeur du Widad en l’occurrence Messaoudi est pressenti aussi de retourner au club phare de Sidi Boumediène durant le mercato hivernal sachant qu’il n’entre pas dans le plan du coach français Roger Lemerre.

Après avoir battu les Batnéens du CAB (6-0), les Sétifiens s'apprêtent aujourd’hui à accueillir sur leur terrain du 8-Mai-45 le WAT.

I

Par Yasser Malki

nutile de dire que les poulains de Velud auront pour unique et seul objectif de réaliser la passe à deux tout en perpétuant par là même leur belle série de bons résultats puisqu'ils

restent sur un nul méritoire ramené de Mohammadia. Comme on le voit donc, tout baigne, de la même façon que toutes les dispositions semblent plaider dans le sens de la bonne continuation pour laquelle tout a été mis en œuvre au cours des derniers entraînements afin que les camarades du nouveau métronome, Okbi Hicham, soient dans leur bonne forme physique qui a été le souci majeur de l'entraîneur qui a axé son travail sur

la récupération au vu de l'enchaînement des matchs qui se fait à un rythme nécessitant une bonne gestion des efforts. En tout cas, même si l'optimisme est de rigueur du côté de Sétif, on n'oublie pas pour autant que cette équipe du WAT avait réussi

à battre l’Entente la saison passée. Voilà, les données sont on ne peut plus claires pour avoir droit à une belle empoignade à laquelle le public sétifien sera, à ne pas en douter, nombreux à assister. Y. M.

L’EQUIPE PROBABLE :

Khedairia, Ziti, Lagraa, Dimba, Belkaid, Delhoum, Karaoui, Okbi, Soltani, Chellali, Aoudia.

OKBI : «On a besoin de ces trois points» Entretien réalisé par Yasser Malki

Avec un léger recul, que pouvez-vous nous dire de votre dernier match face à l’ESS à Mohammadia ? C'était un match très difficile pour les deux équipes qui ont fourni de gros efforts et le nul était équitable à mon avis. Pour notre part, on a fait un match plein au cours duquel tous les compartiments ont parfaitement fonctionné et c'est bon signe en prévision des autres matchs qui nous attendent. C'est vrai, mais on a tout de même constaté une certaine baisse de régime au milieu du terrain, notamment en seconde mi-temps… Oui, je vous le concède et c'était dû à la fatigue qu'on a commencé à ressentir vers la fin du match. Je pense que cela s'explique par les efforts qu'on a fournis lors du match contre le CA Batna qu'on avait disputé à peine trois jours avant de faire le déplacement à Sétif où en plus on a été mis à rude épreuve par l’USMH qui a voulu nous prendre à la gorge d'entrée de jeu.

Mais on a tenu le coup jusqu'à la fin de la rencontre.

Cela ne risque-t-il pas de se reproduire face au WAT ? Je ne crois pas, car le staff technique a beaucoup axé son travail sur la récupération, et en plus, on jouera sur notre terrain et devant notre public. Soit autant de paramètres qui devraient nous permettre d'être plus présents mentalement. D'ailleurs, je pense que nous aurons suffisamment de motivation pour surmonter tous les obstacles avec ce désir qu'on a de se surpasser en ayant à faire face au champion sortant. Vous êtes nouveau, mais on imagine que vous ne devez pas être sans savoir que le WAT était venu s'imposer il y a deux ans ici à Sétif, ne craignez-vous pas de revivre ce scénario ? L'équipe se sent nettement mieux à présent et elle a réussi son début de saison. De plus, l'effectif a été très bien renforcé par des éléments d'expérience pour savoir gérer ce genre de situation. Croyez-moi, les joueurs du WAT trouveront à qui parler et quoi qu'il en soit, on a besoin de ces trois points.

20 JOUEURS CONVOQUÉS

Attendue pour hier à l’issue de l’ultime séance, la veille du match face au WAT, la liste des 18 n’a pas été dévoilée par Velud qui a préféré retenir les 20 éléments qui sont rentrés tous en mise au vert à l’hôtel Hidhab. Nous avons appris que c’est lors de la réunion technique d’aujourd’hui que Velud annoncera les deux joueurs qui ne seront pas convoqués.

Le Widad à la recherche du déclic

Après son semi-échec at home face au CABBA, le Widad vient encore de semer le doute au sein de ses supporters.

L

Par Sebaïhi T. S.

es camarades de Boudjakdji and Co. n’arrivent toujours pas à s’imposer à la bande d’Amrani qui est toujours à la recherche d’un premier succès cette saison. Aujourd’hui le stade du 8-Mai-45 sera le théâtre de la rencontre qui opposera le Widad de Tlemcen à l’ESS. «Nous avons mal entamé la saison, mais nous devrons mettre les bouchées doubles pour nous ressaisir pour terminer en force. Personnellement, je reste confiant car nous avions une bonne équipe qui aura son mot à dire. On doit continuer à travailler afin d’être plus performants et efficaces à l’avenir à la suite du parcours. Ce dernier estime que l’équipe a livré une bonne prestation face aux Criquets d’El Bordj. Interrogé sur la rencontre d’aujourd’hui, notre interlocuteur nous dira : «Ce sera un match très difficile face à une équipe sétifienne qui n’a pas encore de défaite, contrairement à nous. Les joueurs sont conscients que leur mission ne sera pas de tout repos, mais sont décidés à donner le meilleur d’eux-mêmes et faire un grand match pour réaliser un bon résultat. Ils ont d’ailleurs préparé ce match dans la sérénité la plus totale sous la houlette de l’entraîneur Amrani.» Appelé à trouver la formule idéale pour provoquer le déclic tant attendu par les

fidèles tlemcéniens. Le coach a demandé à ses éléments de faire preuve de plus de concentration afin de renouer avec le succès. «La confrontation face à l’Aigle noir s’annonce certes difficile» dira le libéro du club, Anouar Boudjakdji. «On a connu des moments pénibles après les Lieu

EL EULMA BATNA CONSTANTINE 5-JUILLET TIZI OUZOU B.B.ARRERDIJ SETIF 20-AOÛT

Equipes 1. JSM Béjaïa 2. USM Harrach 3. CR Belouizdad 4. MC Alger 5. ES Sétif 6. CS Constan. 7. MC El Eulma 8. ASO Chlef 9. USM Alger 10. CA Batna 11. JS Kabylie 12. JS Saoura 13. CABB Arreridj 14. USMB Abbès 15. MC Oran 16. WA Tlemcen

trois matchs de championnat mais on doit réagir, une façon pour nous de reprendre confiance en nos moyens», explique le joueur avant d’enchaîner: «Le plus important pour le moment est de réaliser un bon résultat et provoquer ce sursaut d’orgueil.» S. T. S.

RÉSULTATS DE LA 3e JOURNNÉE Hor.

18H00 18H00 17H45 18H00 18H00 18H00 18H00 Hier

Pts 09 07 07 06 05 05 04 04 04 04 03 03 02 02 01 01

Rencontres

MCEE/USMH CAB/USMA CSC/JSMB MCA/ASO JSK/MCO CABBA/JSS ESS/WAT CRB/USMBA

J 03 03 04 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 04 03 03

G 03 02 02 02 01 01 01 01 01 01 01 01 00 00 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Arbitres

SAHRAOUI-BECHIRENE-NACERI BENOUZA-ETCHIALI-BOUHASSOUNE HALLALCHI-BRAHIM-DOULACHE ABID CHAREF-BOULFELFEL-TAMEN AOUINA.S-AOUINA.F-BENAISSA AMALOU-AZRINE-BOUNOUA SEKHRAOUI-BOULEKRINET-RACHEDI 0-0

N 00 01 01 00 02 02 01 01 01 01 00 00 02 02 01 01

P 00 00 01 01 00 00 01 01 01 01 02 02 01 02 02 02

BP 04 02 02 04 07 05 05 03 04 03 05 02 01 02 03 00

BC 00 00 01 01 01 04 05 03 04 08 03 03 02 04 06 06

Diff +04 +02 +01 +03 +06 +01 +00 +00 +00 -05 +02 -01 -01 -02 -03 -06


LIGUE E1 0 0 CRB USMBA 4e jour né e Fiche technique

Stade : Alger 20-Août 55 Affluence : nombreuse Arbitres : Necib, Maghlout, Boudebouz Exp. : Abdat (41’) CRB, Hamiche (74’) USMBA Avts : Boughendja (33’), Lahmar-Abbou (51’), Hamiche (59’ et 74’) USMBA, Herkat (46’), Slimani, 82’) CRB

CRB: Chouih, Boukedjane (Boukria, 76’), Abdat, Aksas, Herkat, Benaldjia B., Angan (Khoudi, 46’), Slimani, Hamiti (Kherbache, 68’), Ammour, Rebih. Entr. : Aréna

USMBA: Benmoussa (Ouaddah, 46’),

Diss, Boughendja, Benharoun (Abdelli,77’), Kada-Benyacine, Benattia, Hamzaoui, LahmarAbbou (Aissaoui, 56’), Boukhari, Hamiche, El-Bahari. Entr. : Bouali

LES ESPOIRS SOMBRENT, BOUSBIA SUR LA SELLETTE

Nouvelle défaite des espoirs du Chabab. Hier, face à l’USMBA, les poulains de Bousbia ont concédé leur quatrième échec en autant de sorties (2-3). Après une telle déconvenue, la tête de Bousbia est plus que jamais mise en jeu. On évoque même son limogeage cette semaine.

15

El Khadra n’y a pas cru ! Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

Le dernier CRB-USMBA remonte à la saison 1993-1994. A l’aller (10e journée), le Chabab s’était imposé 20 (buts d’Ali Moussa et Dob M.) et au retour, les Bélabbésiens ont été accrochés chez eux (1-1).

L

e Chabab a terminé au pied du podium (4e) et le club de la Mekerra bon dernier, a rejoint la seconde division qu’il n’a regagné que dix-neuf plus tard. Hier, donc, les retrouvailles s’annonçaient inédites. Le CRB, auteur d’un début de saison tonitruant (deux victoires respectives face à la JSS et à l’ASO) puis une défaite à Béjaia. Les joueurs de Bouali ont mal négocié leurs deux premières sorties (défaites à Chlef et Béjaia) avant d’aller imposer le draw au MCO (1-1), la semaine dernière. C’est dire qu’hier, entre Bélouizdadis et Bélabbésiens les retrouvailles valaient de l’or : trois points et un nouveau départ. En fin de compte, les deux antagonistes repartaient sur un nul qui ne fait l’affaire de personne. D’emblée, ce sont les poulains d’Aréna qui feront le siège de la zone de Benmoussa. Par trois fois (13’, 17’ et 23’), Slimani avait la possibilité de soulever les filets adverses. Ses essais vont mourir, à chaque fois,

dans les décors. Le défenseur Boughendja a offert la meilleure opportunité au Chabab, sa remise de la tête à son gardien Benmoussa est passée à côté du poteau droit (27’). Hamiti aura l’occasion de violer la cage de Benmoussa mais sa reprise de la tête, à bout portant, s’écrase sur le montant gauche (37’). Quatre minutes plus tard, un premier tournant dans le match. Hamzaoui, l’artiste des Vert et Rouge, s’élance dans le périmètre belouizdadi. Il évite Herkat, mais se fait rattraper par Abdat qui le tacle alors qu’il s’apprêtait à se présenter face à Chouih. Dernier défenseur, Abdat est exclu par M. Necib. La seconde mi-temps est engagée par deux changements : Ouaddah remplace Benmoussa (blessé)

Les deux antagonistes repartaient sur un nul qui ne fait l’affaire de personne.

alors qu’Aréna incorpore Khoudi à la place de Pascal Angan avec comme intention de boucler le couloir droit d’où les Bélabbésiens créent les plus dangereux rushs offensifs. La première initiative verra Khoudi monter plus haut que tout le monde pour reprendre le corner de Rebbih, juste à côté (48’). L’intensité du match baisse et la domination attendue des gars de Laâqiba s’exercera par-à-coups et sur des actions individuelles à l’image de ce tir de Slimani, repoussé par Ouaddah (70’) puis celui de Rebbih qui s’écrasera sur la transversale (72’). La riposte des joueurs de Bouali verra Boukhari, servi par Hamzaoui, se présenter seul devant Chouih et mettre le cuir à côté (83’). Un premier KO évité

par le Chabab qui échappera à la mort subite lorsque ce même Boukhari avait le but au bout des chaussures mais préfère remettre à El Bahari qui sera trop court pour reprendre dans les bois vides (90’+3’). M. A. A.

Messaoudi : «Je prends mon mal en patience»

LES JOUEURS PERCOIVENT LES DEUX PREMIÈRES PRIMES

GANA ÉVITE LA CRISE DE JUSTESSE

Les joueurs du Chabab ont fini, jeudi, par recevoir les chèques d’une somme de 10 millions de centimes, représentant les deux premières victoires de la saison face à la JSS et à l’ASO, de l’ordre respectivement de 6 et 4 millions de centimes. Une action, selon tous les avis, qui a été d’un grand soulagement pour les joueurs, surtout qu’ils ne savaient plus sur quel pied danser, face aux tergiversations de la direction. Même Arena appréhendait cela, puisqu’il ne pouvait préparer comme il se doit ses troupes pour la rencontre face à l’USMBA. Le pire, c’est que les joueurs avaient décidé de ne pas prendre part à cette même rencontre si la direction leur fera encore un faux bond, ce qui serait «une mascarade au sens propre du terme». M. A. A.

LA BOMBE À RETARDEMENT

Les contestations de décision du coach continuent

Les contestations des décisions du coach au Chabab de Belouizdad deviennent monnaie courante depuis l’entame de la saison qui tire maintenant à sa quatrième journée.

D

Par Mohamed A. A.

ans chaque journée, un joueur sort de son mutisme pour tirer, ensuite, à boulets rouges sur le technicien italo-helvétique, estimant que ce dernier «fait dans la politique de deux poids deux mesures». Kherbache, B. Benaldjia, Amroune étaient les premiers à s’en prendre à leur entraîneur, avant que l’autre Benaldjia et Messaoudi ne leur emboitent le pas et faire de même, jeudi, à la fin de la séance d’entraînement de jeudi matin. Au moment où Arena a rendu sa liste des 18 joueurs retenus pour le match du lendemain, les deux

joueurs ont été, se sont dit, «scandalisés» de ne pas voir leurs noms y figurer. Le premier joueur affirme être dans une courbe ascendante et attendait à avoir une autre chance de jouer en tant que titulaire, alors que le second pensait que la chance lui ouvre ses bras, après la défection de l’autre arrière droit, Karim Mameri en l’occurrence. Ils ont haussé le ton avec leur entraîneur, lui affirmant, dans ce sillage, qu’il les a lésés par cette décision et affecté leur moral. Cette réaction des joueurs n’est pas passée sous silence chez Arena, qui, en plus du fait de renvoyer sur-le-champ ces deux éléments, a appelé son président pour lui faire part de cela et lui demander de trouver des solutions rapides à cette situation. Et c’est chose faite, puisque nous apprenons que les deux joueurs en question seront convoqués, dès demain, dans le bureau du président pour se défendre, avant que les sanctions ne soient prononcées à leur égard.

RÉAGIR DANS L’IMMÉDIAT

Face à ces cas de récidive, tout le monde s’accorde à dire que la direction doit réagir dans l’immédiat avant que les choses ne prennent encore d’autres proportions, encore plus alarmantes. Elle a donné l’impression de le faire, il y a de cela quelques jours avec Amroune, avant de décider de lever cette sanction. Chose que plusieurs ont été unanimes à dire qu’elle ne devait pas se faire puisqu’elle devait frapper d’une main de fer pour éviter que ce genre de dépassement ne se reproduise à l’avenir. Une semaine plus tard, rebelote… Gana, nous dit-on, compte organiser, très prochainement, une réunion d’urgence avec ses joueurs en présence des membres de son staff technique et sommer les premiers à accepter toutes les décisions du coach, telles qu’elles soient. C’est, on ne peut plus, une décision urgente à prendre d’autant que les choses semblent aller de mal en pis. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Joint par nos soins dans la soirée du jeudi, Adel Messaoudi n’a pas voulu trop revenir ce qui s’était passé la matinée au stade 20-Août, et nous a fait savoir qu’il prend son mal en patience en attendant des jours meilleurs. «Je ne vous cache pas que je voulais, coûte que coûte, profiter de l’occasion qui allait m’être donnée pour tirer mon épingle du jeu. J’ai été surpris par ma mise à l’écart, et c’est somme toute logique que j’ai demandé des explications au coach, surtout qu’il s’agit de ma quatrième mise à l’écart en autant de rencontres. Je n’ai rien à faire sauf prendre mon mal en patience, en attendant le jour où le coach me fera appel. C’est là où je vais lui montrer qu’il s’est trompé sur mon compte», nous a déclaré l’enfant de Bab El Oued M. A. A.


16

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

EL ORFI ET TOUATI SUR LE BANC

Le jeune arrière latéral droit, Mohamed El Orfi et l’allier du Nasria, Hakim Touati, devraient être sur le banc pour ce match, étant donné que le coach tentera de combler avec eux l’absence de quelques éléments, à l’image de Guebli et Saoud, blessés. Ces deux joueurs avaient été renvoyés dans les tribunes lors des deux derniers matchs.

KHEDIS SECOUE SES COÉQUIPIERS

Le capitaine d’équipe, Sid Ahmed Khedis, a tenu à secouer ses coéquipiers et à les sermonner lors de la dernière séance d’entraînement avant le match. En effet, et constatant la nonchalance avec laquelle certains préparaient ce match, il leur demandera plus de sérieux leur affirmant qu’un match se gagne sur le terrain et non en dehors. Il réclamera, de ce fait, un autre état d’esprit et une application pour être prêts pour ce match.

Le Nasria souhaite faire descendre l’Arbaâ de son nuage

Le Nasr d’Hussein-Dey tentera lors du derby du centre qui l’opposera cet après-midi au stade du 20-Août d’Alger, de prendre le meilleur sur la formation-surprise du championnat, le RC Arbaâ qui occupe actuellement la première place au classement général.

L

Par Raouf M.

es Sang et Or, qui sont, eux aussi, sur une bonne lancée après une victoire et deux nuls à l’extérieur, souhaiteraient donc faire descendre cette

0 0

ABM MSPB 4e journé e Fiche technique

Stade : Abderrahmane Bensaci-Merouana Affluence : Nombreuse Arbitres : Saidi, Hadj Said et Rezguine Avertissements : Triaâ (40’) (ABM), Zouaoui (18’) Haddad (68’), Bouaraba (77’) (MSPB)

ABM:

Aissani, Hamadache (Leblalta 56’), Hsinat, Bekha, Triaâ, Terirat (Bicha 60’), Ounas, Rebgui, Khenab, Boussaid et Nezzar. Entraîneur : Bouaraâra

MSPB :

Lekim, Aguini (Lemouadaa 90’), Mammeri, Bekhtatou, Bacha, Zouaoui (Amrani 80’), Benchaira, Behadi, Benaifa, Ragdi (Haddad 40’), Bouaraba. Entraîneur : Zemmouri

équipe de son nuage et lui infliger sa première défaite du championnat. Le Nasria n’a pas d’autre choix pour cette rencontre que de l’emporter, si il souhaite garder ses chances de jouer l’accession en Ligue 1, surtout qu’il bénéficiera de l’avantage du terrain et du public qu’il devra utiliser à bon escient pour réussir cette performance. Les poulains d’Aït Djoudi savent que la mission ne sera pas de tout repos face à une équipe du RCA qui est, elle aussi, décidée à réaliser un résultat probant, mais ils vont tout tenter pour l’emporter et destituer le RCA de sa première place. Les gars d’Hussein Dey joueront ce match avec un effectif quelque peu remanié, avec la première entrée en la matière pour

cette saison du capitaine, Sid Ahmed Khedis, qui remplacera Guebli, victime d’une blessure et qui sera au repos forcé pour au moins dix jours. Il y aura aussi des changements dans le milieu de terrain, étant donné que Aït Djoudi devra sacrifier un joueur qui devrait être Boussaïd pour ajouter un attaquant. L’attaque du Nasria, elle, sera constituée du duo Zenou-Lahouamed et ce, pour apporter le surnombre et tenter d’arriver aux bois du RCA. Par

4e journé e

HARHOUZ AUTORISÉ À ASSISTER AU MARIAGE DE SA SOEUR

ailleurs, il faudra savoir que le match sera très spécial pour quelques joueurs du RCA, à savoir Hocine Harrouche et le gardien, Hassan Toual, de même que le coach, Samir Boudjaârane, qui sont tous passés par le Nasria. Malgré cela, les Nahdistes pensent que ces derniers ne connaissent pas assez leur équipe qui a été remaniée à hauteur de 70 % et n’auront pas une idée claire sur leur effectif. R. M.

Harhouz s’est vu autoriser à assister au mariage de sa frangine,après qu’il eut demandé à être libéré et donc s’absenter pour ce match. Le joueur aurait même bénéficié d’une mensualité pour pouvoir aider sa famille dans cette circonstance.

ZIANI SERA OUT ENCORE UNE FOIS

Encore une fois, le milieu de terrain et ancien joueur de l’IRB Hadjout, Ziani, sera out pour cette rencontre et ne sera pas retenu par le coach, Azzedine Aït Doudi, qui lui reproche le fait qu’il ne fait rien pour travailler et perdre du poids. Le joueur, qui a au moins huit kilos en plus, n’a pas réussi à se donner comme il se doit aux entraînements.

PRIME CONSÉQUENTE EN CAS DE VICTOIRE

Le président du NAHD, Mahfoud Ould Zemerli, a promis une prime conséquente aux joueurs du Nasria en cas de victoire lors de ce match face au RCA. En effet et considérant que le match revêt une grande importance aux yeux des Sang et Or, le patron du club souhaite motiver ses joueurs pour décrocher les trois points qui vaudront leur pesant d’or.

Un derby sans vainqueur

Le stade Abderrahmane-Bensaci a été le théâtre hier d’une chaude empoignade entre deux clubs voisins, l’AB Merouana et le MSP Batna. Ce derby a drainé une foule nombreuse, venue suivre de plus près les débats. La partie a été très disputée de part et d’autre et il y a avait beaucoup d’engagements physique et de duels. Malgré les tentatives des joueurs des deux équipes, mais en vain sans réussite. D’ailleurs, c’est sur le score de 0 à 0 que le referee renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause citron. De retour des vestiaires, les poulains de Bouaraâra assiègent le camp de l’équipe du MSPB et multiplient les actions l’une après l’autre, mais sans parvenir à trouver le chemin des filets de l’équipe batnéenne bien en place. De leur côté, les

LES SUPPORTERS BATNÉENS EN FORCE

Le stade Bensaci a connu une affluence record que ce soit du côté des supporters locaux ou des supporters mouloudéens, les gradins qui leur ont été réservés étaient pleins à craquer, et beaucoup sont restés dehors, car le stade s’est avéré exigu pour contenir tout le monde.

SERVICE DE L’ORDRE RENFORCÉ

LIGUE E2 V S NAHD RCA

Pour assurer le déroulement du derby ABM-MSPB dans de meilleures conditions, la commission de sécurité de la wilaya a préconisé un service de l’ordre renforcé des unités de police d’intervention et anti-émeutes de Batna. Ils ont été mobilisés pour ce match où rien n’a été laissé au hasard.

joueurs du MSPB auraient pu scorer et trouver la faille mais la chance ne leur a pas souri. C’est sur ce résultat vierge que les deux équipes se séparent au grand dam des supporters de Merouana et au grand bonheur de ceux du MSP Batna. A. M.

Quatre anciens joueurs du MSPB étaient titulaires du côté de l’ABM. Il s’agit des deux défenseurs Leblalta et Hecinet, ainsi que des deux attaquants Ouanas et Rebgui. Si on ajoutait les ex-Cabistes Frioua et Khennab, les deux entraîneurs Bouaraâra et Cheriet, c’est plutôt un derby batnéo-batnéen.

RÉSULTATS DE LA 4E JOURNNÉE

Lieu

Hor.

MEROUANA MOSTAGANEM A.TEMOUCH. AIN MLILA MOHAMMADI BLIDA BEJAIA

16H00 16H00 18H00 16H00 16H00 16H00 18H00

Equipes 1. USM Blida 2. RC Arbaâ 3. CRBAF 4. AB Merouana 5. MSP Batna 6. ES Mosta. 7. MO Béjaïa 8. NA Hussein D. 9. AS Khroub 10. MC Saïda 11. CR Temou. 12. USM Annaba 13. SA Mohamm. 14. O. Médéa 15. ASM Oran 16. MO Constan.

Pts 08 07 07 07 06 06 06 05 05 05 05 04 03 03 02 02

16H00

Quatre exMouloudéens avec l’ABM

NAHD/RCA

Rencontres

Vendredi 28-09 ABM/MSPB ESM/ASMO CRT/OM CRBAF/USMAN SAM/ASK USMB/MCS MOB/MOC Aujourd’hui SAADI-TALBI-YAHI J 04 03 04 04 04 04 04 03 04 04 04 04 04 04 04 04

G 02 02 02 02 01 02 02 01 01 01 01 01 00 01 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

N 02 01 01 01 03 00 00 02 02 02 02 01 03 00 02 02

Résultats 0-0 2-1 1-0 2-0 1-1 2-2 1-0

P 00 00 01 01 00 02 02 00 01 01 01 02 01 03 02 02

VIVEZ le championnat de ligue 2 avec

BP 09 04 04 02 02 04 02 01 06 04 02 03 02 02 02 01

BC 03 01 02 01 00 04 03 00 05 03 02 05 03 06 04 07

Diff +06 +03 +02 +01 +02 +00 -01 +01 +01 +01 +00 -02 -01 -04 -02 -06


LIGUE E2 2 1

ESM ASMO 4e jo u r n é e Fiche technique

Stade : Bensaad Affluence : Moyenne Arbitres : Zerrouki, Ayade, Hellal. Buts : Ferloul (19’), Meddahi (56’) ESM, Ameur (33’)(ASMO) Averts : Belgherbi (34’), Gariche (64’) ESM , Moudjer (47’), Berrah (44’) (ASMO) Expulsions : Begherbi (84’), ESM, Tighat (90’), Benamer (84’) ASMO

ESM :

Belarbi, Cheikh Djahid (Meddahi 46’), Khaled Fouaz (Bouziadi 90’), Ferloul, Gariche, Amirouche, Belgherbi, Djahel, Berbari, Belahouel, Yazid(Benali 68’). Ent : Ossmane.

ASMO :

Moudjer, Youcef Yacine (Benmeghit 46’), Tighat, Benamer, Bouamria, Youcef Zakaria, Chaouki (Balagh 67’), Berramla (Raho 77’), Ameur, Khelloufi, Berrah. Ent : Cherif El Ouzani.

Mosta confirme

UN NUL ÉQUITABLE

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

Le premier quart d’heure de la partie sera consacré à l’observation de part et d’autre, et l’engagement offensif sera timide. Il faudra attendre la 20e minute de jeu pour voir enfin la première action dangereuse du côté des locaux qui annoncent la couleur. Sur un coup de pied arrêté bien botté par Gariche, Ferloul surgit à l’intérieur de la surface pour ouvrir la marque d’une belle tête. Ayant l’avantage au tableau d’affichage, les coéquipiers d’Amirouche vont se libérer et se créer maintes occasions de corser l’addition, mais le manque de concentration et de lucidité devant les bois fait défaut. Le dernier quart d’heure sera équilibré, et la persévérance des visiteurs va payer à la 33’, qui par l’intermédiaire de Ameur parvient à revenir a la marque, suite à un tir

légèrement dévié des 25 mètres qui trompe la vigilance de Belarbi. C’est sur le nul que les deux équipes rejoignent les vestiaires. De retour de la pause, le remplaçant Meddahi se met rapidement en évidence, et il parvient à donner l’avantage à son équipe à la 55’, suite à un joli travail collectif qu’il ponctua d’un tir qui ne laisse aucune chance au gardien Moudjer. La dernière demi-heure sera très disputée et l’engagement physique des deux côtés va aboutir à trois expulsions, mais le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre qui met fin aux débats. Une victoire à l’arraché pour les Mostaganémois qui assurent l’essentiel devant une équipe oranaise conquérante, mais qui a manqué de convictions.

Le stade Ouali a encore une fois plié au rythme de la 4e journée de la ligue 2 qui a vu le Sarii de Mohammadia croiser le fer à l’AS Khroub, une rencontre de rachat pour les camarades d’Abed Amine qui ont été battus 2 à 0 à Belabbès par le MC Saïda le week-end dernier. Aussi, ils étaient obligés de réagir pour effacer d’une part ce revers et se réconcilier avec les supporters. Les Oranges n’avaient d’autre solution que de gagner pour éviter une crise qui aura des conséquences néfastes. Mais c’était compter sans la détermination des visiteurs qui se sont opposés de toutes leurs forces. Sur le plan technique, la partie n’a valu que par l’engagement physique des joueurs tout juste à la limite de la correction. Durant la première mi-temps, on a enregistré deux occasions dignes d’être citées pour les locaux. D’abord à la 18’ Mecherfi rate complètement son tir. La seconde à la 26’ Belhassen brûle la politesse et sert idéalement Belahouel. Le gardien des visiteurs s’oppose avec brio. C’est donc en toute logique que la mi-temps intervient sur ce score vierge. Au retour des vestiaires, les joueurs de Belaribi reprennent le jeu en force puisqu’à la 55’ de jeu, Hafid réussit à tromper Bencherif et ouvre la marque. Ce but va inciter les locaux à s’aventurer beaucoup plus en attaque. A la 65’ sur une lumineuse ouverture de Saci, Rahoui se fait descendre dans la surface de réparation. Penalty qu’accordera le referee aux locaux et que transforme imparablement Grine remettant ainsi les pendules à l’heure. C’est sur ce score de parité d’un but partout que s’achève cette rencontre malgré le forcing en dernière minute des hommes de Bot qui entame ainsi son travail par un semiéchec à domicile. A. L. B.

SAM

1 1

17

ASK

4e journée Fiche technique

Stade : Ouali (Mohammadia) Affluence : moyenne Arbitres : El-Merid, Schamby, Benzaghou Buts : Hafid (55’) (ASK) Grine (66’sp)(SAM) Avertissements : Allali (13’), Saci (20’), Belaouel (24’) (SAM) Zaâlaoui (24’), Douadi 31’) kitouni (77’) (ASK)

SAM:

Bencherif, Allali, Koul, Abed, Hamdi, Belhadj ( Kesraoui 77’), Belahouel, Saci, Grine, Mecherfi ( Bouhedda 72’), Belhassen ( Rahoui 46’) Entraîneur : Bot

ASK:

Gaouaoui, Boudemagh, Kitouni, Zaâlaoui, Mellouli, Herbache ( Zerara 70’), Lahcen, Douadi ( Bouafia 77’), Yagoubi, Hafid, Djemaouni (Ould-Hadj 25’) Entraîneur : Belaribi

Précieuse 2 Les Blidéens victoire pour les déçoivent 2 Crabes MOB MOC USMB MCS 1 0

4 journée e

Fiche technique

Stade: Unité MaghrébineBejaia Affluence: Moyenne Arbitres: Bachir, Abid et Benmansour Avertissements : Bourenane (18’) (MOC) Buts : Amrane (24’) (MOB)

MOB:

Toual, Benhocine, Bendjenine (Guedjali 43’), Chebana, Taouli, Ferhat, Selloum (Brahem Salem 59’), Akrour, Nemdil, Amrane, Djahel (Ait Ali 78’). Entraîneur: Rahmouni

MOC:

Kial, Mehfoudi, Haloui (Razane 48’), Mokrane, Klehnmer, Bourenane, Zemit, Kibia (Yacef 59’), Si Ammar, Anani (Ghazi 70’), Bouregaâ. Entraîneur: Kerboua

Défaits la semaine passée par le MSP Batna, les Mobistes étaient dans l’obligation de rectifier le tir, et de se racheter devant leurs supporters et sur leur terrain, hier face au MO Constantine. Mais ce n’était pas facile, contre un adversaire venu spécialement pour laver l’affront de la dernière sortie à domicile, où il a laissé des plumes en s’inclinant lourdement devant l’USMB sur le score fleuve de 5 à 0. C’était donc un match de rachat pour les deux équipes le MOB et le MOC, lors de ce rendez-vous de la 4e journée du championnat national de Ligue 2 professionnelle. Les poulains de Mourad Rahmouni assiègent le camp du MOC, dès le coup de starter de la partie, et se procurent plusieurs occasions de buts. Les Nemdil, Amrane, Djahel et Bendjenine ont eu des occasions nettes à scorer mais en vain. Mais cela ne les a pas empêché de continuer à croire en leur bonne étoile. Leurs efforts ont été recompenses à la 24’, suite à un joli travail collectif par Bendjenine et Djahel, ce dernier sert sur un plateau pour Amrane qui d’une reprise, trouve le chemin des filets et fait exploser les tribunes et donne de la joie aux Crabes. Le reste du premier n’a rien change au score qui est resté à l’avantage des camarades de Benhocine. En seconde période les visteurs ont essayé de rétablir l’équilibre et ont d’ailleurs la main mise sur le match, mais sans réussite. Sur ce précieux success que l’arbitre siffle la fin de la rencontre à l’avantage du MOB qui peut souffler un peu et entrevoir la suite du parcours sous de bons auspices. A. Z.

U21: MOB 0-MOC 0

Les espoirs du MOB qui ont joué en ouverture de leurs ainés hier après-midi, contre leurs homologues du MOC n’ont pu se contenter d’un match nul vierge , gâchant ainsi deux points sur leur terrain.

L’équipe de Saïda va entamer la rencontre tambour battant, avec une ouverture du score dès la seconde minute de jeu. En effet, les Blidéens vont être surpris par un tir croisé de Sahnoune des 20 mètres, et mettre ainsi la pression d’entrée de jeu sur son vis-à-vis. Les coéquipiers d’Ouznadji vont courir derrière le score et se découvriront derrière, mais sans que cela puisse profiter à leur adversaire qui opte pour les contre-attaques. La première demi-heure sera caractérisée par l’engagement physique des deux côtés, mais le jeu sera ouvert et indécis. L’égalisation surviendra à la 25’ pour les locaux suite au fauchage de Abdelaoui dans la surface, qui, par l’intermédiaire de Herida, remet les pendules à l’heure, alors qu’Ouznadji avait raté son face-à-face avec Bouheda. La fin de la première période n’apportera pas de nouveau, et l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, les Blidéens se feront encore surprendre, avec un second but inscrit à la 55’. En effet, Boukhari se retrouve face à face avec Hemadi, qui s’incline encore une fois. Les visiteurs vont tenter de gérer leur avantage, mais les locaux jettent toutes leurs forces dans la bataille pour revenir à la marque, mais la défense de Saïda reste bien compacte et regroupée devant son gardien. Après plusieurs tentatives avortées, c’est en fin de rencontre que les coéquipiers de Herida vont pouvoir égaliser. Il aura fallu attendre la 85’ pour voir les locaux revenir à la marque et sauver les meubles, suite à un bon travail collectif qui profite à Legraâ qui inscrit le but égalisateur. Une contreperformance pour l’USMB qui n’a pas su confirmer sa victoire lors de la précédente journée, alors que les visiteurs réalisent une bonne opération et repartent avec le point du nul. T. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

4e journée Fiche technique

Stade : Brakni Affluence : Moyenne Arbitres : Achouri, Amri, Zid Buts : Sahnoune (2’), Boukhari (56’) MCS, Herida (25’), Legraâ (85’) USMB Averts : Ouznadji (44’) USMB, Boukemacha (30’), Boukhari (45’+1), Bouheda (54’), Kebaili (61’) MCS

USMB :

Hemadi, Belkheiter, Benacer, Herida, Naamani, Douicher, Abdelaoui, Melika, Ouznadji, Belhamri, Kerifali. Ent : Akli.

MC S :

Bouheda, Hadjari, Hamdi, Bentabet, Boulemdais, Boukemacha, Cheraitia, Sahnoune, Kebaili, Guenifi(Bella 82’), Boukhari. Ent : Karamani.


Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

LES JOUEURS ONT PERÇU LEUR PRIME

Lors de la séance de la reprise, de lundi passé, la direction Koubéenne, a octroyé une somme de 15.000 DA pour chaque joueur. En sorte de prime suite à leur victoire contre le MCM. Ce geste a certainement fait du bien pour le moral des Vert et Blanc, et renforcera de la sorte la confiance entre les joueurs et la direction de la CSA/RCK présidée par Baha Samir.

ONS INFÉ ÉRIEUR RES DIVISIO

LES ARBITRES DU MATCH

Pour le match d’aujourd’hui entre l’IBKEK et le RCK, la ligue nationale de football amateur a désigné le trio arbitral suivant : Benbraham, comme arbitre du centre, Azzouz, en tant que premier assistant, ainsi que Allaoua, comme deuxième assistant.

RCK

18

Les Koubéens veulent frapper encore contre l’IBKEK

Le RC Kouba sera en déplacement aujourd’hui à Khemis El Khechna, pour affronter l’IBKEK. Et c e l a po u r l e c o m pt e de l a troisième journée de la division nationale amateur, saison 2012/2013.

E

Par Tabtoukia S.

n effet, les poulains de l’entraîneur Laroui Abdelmalek, doivent confirmer le bon résultat obtenu samedi passé contre le MCM, (4-0). Ainsi la mission ne sera pas facile pour les Vert et Blanc, notamment que le RCK est en train de découvrir cette division amateur pour la première fois dans son histoire. L’IBKEK, a perdu lors de la première journée par un score lourd contre le PAC, mais dans la deuxième journée les gars de Khemis El Khechna sont revenus par le point du match nul

PUBLICITÉ

Une victoire à Khemis ferait beaucoup de bien aux koubéens.

du stade de l’ESG. Ainsi ils veulent profiter de la réception du Raed, afin de se réconcilier avec leurs supporters, et signer leur vrai

départ de la saison actuelle. Les hommes de Laroui, ont travaillé durant toute la semaine avec un moral au beau fixe, et cela suite au

BENTAYEB A REPRIS AVEC LE GROUPE

L’attaquant chevronné du Raed, Samir Bentayeb, a repris l’entraînement avec le groupe Vert et Blanc au cours de la semaine passée, et cela après la période de convalescence suite à sa blessure contractée juste avant l’entame du championnat. En effet, Bentayeb souffrait d’une élongation au niveau de la cuisse. Selon le staff technique, Bentayeb aléas « Chikoula » fera partie de la liste des 18 qui seront convoqués pour le match d’aujourd’hui. T. S.

large succès réalisé contre Mekhadema, ainsi le beau geste de la direction lors de la séance de la reprise, en octroyant aux joueurs la prime de la victoire. Le coach Laroui, fidèle à sa méthode a axé son travail avec les attaquants par plusieurs exercices devant les buts afin de parfaire encore leur efficacité. Ainsi, il n’a pas négligé le volet psychologique pour gonfler le moral des joueurs. Sur le plan physique Laroui, insiste sur la récupération et la maintenance de la forme, puisque les jambes des joueurs sont un peu lourdes suite à la grande charge appliquée dûe au retard de l’entame de la préparation de l’intersaison. Pour rappel, Laroui n’a qu’un mois et une semaine à la tête de la barre technique koubéenne. Ainsi les camarades de Banouh, seront aujourd’hui à partir de 15h au rendez-vous pour signer leur deuxième succès de la saison en cours, et confirmer de la sorte leur bonne santé. T. S.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Ecole normale supérieure «BOUZARÉAH»

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Ecole normale supérieure * Bouzaréah *

L’Ecole normale supérieure -Bouzaréah lance un avis de recrutement sur titre dans les postes suivants :

L’Ecole normale supérieure de Bouzaréah lance un avis de recrutement sur titre et par voie de concours sur titre dans les spécialités suivantes :

AVIS DE RECRUTEMENT POUR L’ANNÉE 2012

Désignation des postes Conservateur des bibliothèques universitaires

Ingénieur d’Etat en informatique

Ingénieur d’Etat en habitat et urbanisme Administrateur Attaché des laboratoires universitaires Technicien supérieur en habitat et urbanisme

Conditions de recrutement

Concours sur titre parmi les titulaires de diplôme de magistère en bibliothèque économie ou d’un titre reconnu équivalent Concours sur titre parmi les titulaires de diplôme d’ingénieur d’Etat en informatique ou d’un titre reconnu équivalent

Concours sur titre parmi les titulaires du diplôme d’ingénieur d’Etat ou d’un titre reconnu équivalent dans l’une des spécialités ci-après : 1) Génie civil : section - les techniques de construction 2) Géographie : section - les techniques urbaines 3) Installations techniques et équipement du bâtiment Concours sur titre parmi les titulaires du diplôme de licence dans les spécialités ci-après : - Droit juridique et administratif - Sciences sociales et travail (organisation et travail) - Sciences économiques (économie appliquée) ou d’un titre équivalent

Concours sur titre parmi les titulaires du diplôme de licence de l’enseignement supérieur ou diplôme des études supérieures ou d’un titre reconnu équivalent domaine sciences de la terre (option : géographie et aménagement du territoire)

Concours sur titre parmi les titulaires du diplôme de technicien supérieur ou d’un titre reconnu équivalent option : direction des travaux

Le dossier de candidature aux concours sur titre doit comporter les pièces suivantes : - Demande manuscrite - Six (06) photos d’identité - Copie légalisée de la carte d’identité nationale - Copie légalisée du diplôme ou du niveau scolaire et/ou de la formation - Copie légalisée d’une attestation justifiant la position du candidat vis-à-vis du service national - Casier judiciaire (bulletin n° 3) - Certificat de nationalité algérienne - 02 certificats médicaux (phtisio + générale) - Fiche familiale pour les mariés - Certificat de résidence dans la wilaya d’Alger Les critères de la sélection : 1- Adéquation du profil de la formation du candidat avec les exigences du grade postulé 4- Formation complémentaire au diplôme exigé dans la même spécialité 5- Travaux et études réalisés par le candidat dans sa spécialité 6- Expérience professionnelle acquise par le candidat dans le

Nombre de poste 01 01 01 03 02 01

même emploi ou dans un emploi équivalent 7- Date d’obtention du diplôme 8- Entretien avec le jury de sélection Le départage des candidats déclarés ex-æquo lors de la proclamation des résultats du concours sur titre, s’effectue selon l’ordre de priorité suivant : * Les ayants-droit de chahid (fils ou fille de chahid) * L’âge du candidat (priorité au plus âgé) * La situation familiale du candidat (marié avec enfants, marié sans enfants, soutien de famille, célibataire) • L’absence du candidat à l’entretien est éliminatoire du concours. Les dossiers doivent être envoyés dans un délai de 15 jours à partir de la première parution du présent avis dans la presse à l’adresse suivante : Ecole normale supérieure Sous-direction du personnel et de la formation et des activités culturelles et sportives 93, rue Ali-Remli - Bouzaréah - Alger 16340 N. B. : La date d’envoi des dossiers sera prise en considération, le cachet de la poste faisant foi.

Maracana N° 1842 — Samedi 29 Septembre 2012 - ANEP N° 940 937

AVIS DE RECRUTEMENT POUR L’ANNÉE 2012

Désignation des postes

MAÎTRE ASSISTANT CLASSE (B) 1)- LANGUES ÉTRANGÈRES - Anglais - Linguistique anglaise - Didactique de l’anglais - Sciences du langage et de la communication linguistique (didactique des langues) - Linguistique didactique - Littérature et civilisation anglaise

Nombre de postes 02 02 04 01 01

2)- LANGUE ET LITTÉRATURE ARABE a) Langue arabe Linguistique et études des terminologies arabes Etudes théoriques de la langue b) Littérature arabe - Littérature moderne et contemporaine - Langue et études coranique 3) HISTOIRE - Histoire moderne et contemporaine - Histoire ancienne

02 01 02 01

5)- Sciences naturelles - Microbiologie

01

02 01

4)- GÉOGRAPHIE - Aménagement territorial

02

6)- Sciences de l’éducation

02

7)- INFORMATIQUE

Le dossier de candidature doit comporter les pièces suivantes : - Demande manuscrite - Six (06) photos d’identité - Copie légalisée de la carte d’identité nationale - Copie légalisée du diplôme - Copie légalisée d’une attestation justifiant la position du candidat vis-à-vis du service national - Certificat de résidence dans la wilaya d’Alger - Copie légalisée du relevé de notes et du PV de soutenance - Certificat(s) de travail - Casier judiciaire (bulletin n° 3) - Certificat de nationalité algérienne - Fiche familiale pour les mariés - 02 certificats médicaux (phtisio + générale) Les critères de la sélection : 1- Adéquation du profil de la formation du candidat avec les exigences du grade postulé 2- Formation complémentaire au diplôme exigé dans la même spécialité 3- Travaux et études réalisés par le candidat dans sa spécialité

Conditions de recrutement

- Recrutement sur titre parmi les titulaires du diplôme de doctorat d’Etat ou de doctorat ès-sciences - Concours sur titre parmi les titulaires d’un magistère ou d’un titre reconnu équivalent (mention assez bien au moins)

02

4- Expérience professionnelle acquise par le candidat 5- Entretien avec le jury de sélection Le départage des candidats déclarés ex-æquo lors de la proclamation des résultats du concours sur titre, s’effectue selon l’ordre de priorité suivant : * Les ayants-droit de chahid (fils ou fille de chahid) * L’âge du candidat (priorité au plus âgé) * La situation familiale du candidat (marié avec enfants, marié sans enfants, soutien de famille, célibataire) • L’absence du candidat à l’entretien est éliminatoire du concours. Les dossiers doivent être envoyés dans un délai de 15 jours à partir de la première parution du présent avis dans la presse à l’adresse suivante : Ecole normale supérieure Sous-direction du personnel et de la formation et des activités culturelles et sportives 93, rue Ali-Remli - Bouzaréah - Alger 16340 N. B. : La date d’envoi des dossiers sera prise en considération, le cachet de la poste faisant foi.

Maracana N° 1842 — Samedi 29 Septembre 2012 - ANEP N° 940 935

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIO ONALE

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

ÉLIMINATOIRES - ZONE AMSUD : L'Argentine sans Tévez Alejandro Sabella a livré sa liste de joueurs convoqués pour les deux rencontres de qualification au Mondial 2014 face à l'Uruguay et au Chili les 12 et 16 octobre prochains. Le sélectionneur argentin fait dans le classique. Seule surprise, l'absence du taureau Carlos Tévez en attaque. À noter aussi la présence du Parisien Ezequiel Lavezzi. Le groupe argentin : Gardiens : Sergio Romero (Sampdoria), Mariano Andújar (Catane). Défenseurs : Hugo

Campagnaro (Naples), Federico Fernandez (Naples), Pablo Zabaleta (Manchester City), Ezequiel Garay (Benfica), Marcos Rojo (Sporting). Milieux : Javier Mascherano (Barcelone), Ángel Di María (Real Madrid), Enzo Pérez (Benfica), José Sosa (Metalist), Fernando Gago (Valence), Pablo Guiñazú (Internacional). Attaquants : Lionel Messi (Barcelone), Gonzalo Higuaín (Real Madrid), Sergio Agüero (Manchester City), Ezequiel Lavezzi (PSG), Hernan Barcos (Palmeiras).

Amalfitano songe toujours aux Bleus

Auteur d'un bon début de saison avec l'Olympique de Marseille, le milieu de terrain Morgan Amalfitano (27 ans, 4 matchs et 1 but en L1 cette saison) espère continuer sur sa lancée pour retrouver l'équipe de France. L'Olympien connaît très bien le sélectionneur Didier Deschamps, qui était son coach à l'OM la saison dernière, et compte bien le convaincre."Il me

connaît, il sait à quoi s'attendre avec moi. Mais il a ses impératifs, ses idées de jeu. J'espère simplement que les résultats avec l'OM vont m'aider à retourner en sélection, parce que quand on y a goûté, on ne peut pas s'en passer", a déclaré le Marseillais à L'Equipe. Amalfitano avait fêté sa première sélection en amical face à l'Allemagne (12), en février dernier.

Diawara perçoit le bout du tunnel

Gravement blessé au genou en mars dernier, le défenseur central de l'Olympique de Marseille, Souleymane Diawara (33 ans), entrevoit le bout du tunnel. L'international sénégalais a repris depuis quelques jours l'entraînement et pourra retrouver la compétition en octobre. L'entraîneur marseillais Elie Baup a confié à La Provence que l'ancien Bordelais sera opérationnel d'ici trois semaines.

19

BRÉSIL : Kakà de retour en sélection

Le milieu offensif du Real Madrid, Kakà (30 ans), va peutêtre retrouver un peu le sourire. Plus de deux ans après son dernier match avec la Seleçao, l'ancien joueur du Milan AC a été rappelé en sélection

ce jeudi par le sélectionneur brésilien Mano Menezes. Une convocation dans le cadre des deux prochains matches amicaux du Brésil contre l'Irak (11 octobre) en Suède, puis face au Japon (16 octobre) en Pologne. La sélection brésilienne sera privée de rencontres officielles pendant presque deux ans puisque le pays a obtenu l'organisation du Mondial 2014. Les 23 Brésiliens : Jefferson (Botafogo), Diego Alves (Valence/ESP) Victor (Atletico Mineiro), Adriano (FC Barcelone/ESP), Daniel Alves (FC Barcelone/ESP), Alexsandro (Porto/POR), Marcelo (Real Madrid/ESP), David Luiz (Chelsea/ANG), Dede (Vasco da Gama), Leandro Castan (AS Roma/ITA), Thiago Silva (Paris Saint-Germain/FRA), Fernando (Gremio), Paulinho (Corinthians), Giuliano (Dnipro), Ramires (Chelsea), Sandro (Tottenham/ANG), Kaka (Real Madrid/ESP), Lucas (São Paulo), Oscar (Chelsea/ANG), Thiago Neves (Fluminense), Hulk (Zénith Saint Pétersbourg), Leandro Damiao (Internacional), Neymar (Santos).

REAL : Zidane et Mourinho fâchés ?

Sous le titre "Zizou dribble Mourinho", le quotidien espagnol Marca consacre sa Une ce vendredi matin aux rapports de plus en plus tendus entre l'entraîneur portugais du Real Madrid et son directeur technique Zinedine Zidane. Le premier reprocherait au second son manque d'implication. À son arrivée il y a deux ans, Mourinho avait en effet encouragé l'ancien numéro 10 de l'équipe de France à se rapprocher du terrain et de l'équipe première. Le problème, c'est que Zidane aurait d'autres ambitions : selon Marca, le Ballon d'Or 1998, qui n'excluait pas en juin dernier de devenir le sélectionneur des Bleus d'ici dix ans, souhaiterait se rapprocher des équipes de jeunes du club merengue et passer ses diplômes d'entraîneur en France. Conséquence, Mourinho considère que Zizou ne lui est plus d'aucune utilité. Au pire, et compte tenu du début de saison délicat de son équipe, le technicien portugais peut toujours remettre l'ancien meneur de jeu sur Sans club depuis la résiliation de son contrat avec l'AEK le terrain… Athènes, l'attaquant islandais Eidur Gudjohnsen est attendu vendredi en Belgique pour s'engager avec le Cercle de Bruges. Eidur Gudjohnsen sur les traces de son père. Fils d’Arnor Gudjohnsen, star d’Anderlecht dans les années 80, l’attaquant islandais est sur le point de rejoindre la Belgique. Sans club depuis son départ de l’AEK Athènes en juillet dernier, le joueur de 34 ans doit s’engager vendredi en faveur du Cercles de Bruges, en difficulté depuis le début du championnat belge. C'est LE geste de la cinquième L’ancien joueur de Monaco avait passé un test jugé non journée de Serie A. Ce concluant avec les Seattle Sounders, en MLS. mercredi, Miroslav Klose a ouvert le score de la main face au Napoli. Un but accordé par l'arbitre, avant que l'Allemand ne vienne confesser sa faute, modifiant ainsi la décision et le cours du match. John Terry s'est vu infliger quatre Un geste d'autant plus matchs de suspension par la honorable que les deux Fédération anglaise (FA), pour les équipes jouaient depuis à insultes racistes proférées à l'encontre peine cinq minutes, qu'il d'Anton Ferdinand. Cette sanction, s'agissait donc de l'ouverture rendue officielle jeudi, est loin de satisfaire Blessé à une cuisse à Sochaux lors de du score, et que la Lazio Joey Barton. Le milieu marseillais a établi sur l'élimination en 16es de finale de la perdra finalement sur le score Twitter un parallèle avec sa situation personnelle, lui qui a Coupe de la Ligue (2-3 ap) mercredi, de 3-0. Adulé par la presse pris 12 matchs pour violence à l'encontre de joueurs de Sidney Govou (33 ans, 4 apparitions en italienne pour son fair-play, Le ballon avait touché ma Manchester City la saison passée. Pour lui, il n'y a pas de Ligue 1 cette saison) sera absent pendant félicité par Sepp Blatter main avant de rentrer, et pour logique dans les choix de la FA :"Quelle farce absolue ! les trois prochaines semaines. L'entraîneur himself, l'attaquant a moi c'était la chose la plus Douze matches pour conduite violente et seulement quatre de la formation haut-savoyarde devra commenté son geste sur le site normale du monde que de le pour ça ! La Fédération devrait avoir honte. Selon le donc se passer des services de son de la fédération allemande, signaler à l'arbitre." raisonnement pervers de la FA, j'aurais pris moins de attaquant samedi (20h), lors de la dfb.de. Pour lui, avouer sa Quelque chose de naturel, matches si j'avais proféré des insultes racistes envers les réception du FC Lorient, à l'occasion de faute était quelque chose de pour un champion. Après tout, joueurs de Manchester City que si je les avais chatouillés la 7e journée de championnat. normal : "Mon but ? combien l'auraient fait ? comme j'ai fait ? Sous quelles conditions est-ce juste ?"

CERCLE BRUGES : Gudjohnsen va signer

Barton et le cas Terry

EVIAN : Govou absent 3 semaines

Klose revient sur son geste

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITE

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

République Algérienne Démocratique et Populaire Direction de l’Urbanisme et de la construction de la wilaya de Blida (NIS : 000209015006256)

ΔϴΒόθϟ΍Δϴσ΍ήϘϤϳΪϟ΍Δϳή΋΍ΰΠϟ΍ΔϳέϮϬϤΠϟ΍ ΓήϳϮΒϟ΍Δϳϻϭ ΔϳέΩΎϘϟ΍Γή΋΍Ω ΔϴΣΎΒΟΔϳΪϠΑ

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉS



Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété, par le décret présidentiel n° 12-23 du 18 janvier 2012 portant réglementation des marchés publics, et suite à l’avis d’appel d’offres national n° 55/2012 paru dans les quotidiens : : 16/08/2012 • Maracana : 16/08/2012

Le jugement des offres relatif à la réalisation des travaux de résorption du déficit en VRD de la cité Ghabet Ezzaouech. I à Bougara, a donné le résultat suivant : • L’entreprise : CHABANE Brahim • Montant de l’offre : 77.598.746,51 DA/TTC • Délai : 14 mois • Observation : Offre moins disante

Les soumissionnaires peuvent introduire leurs recours dans les dix (10) jours à compter de la première publication du présent avis d’attribution provisoire auprès de la commission des marchés de la wilaya (article 114 du décret sus-visé). Maracana N° 1842 — Samedi 29 Septembre 2012 - ANEP N° 940 361

 ϥϼ˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰˰ϋ·  αΎγ΃ϰϠϋΔϘΑΎδϣ˯΍ήΟ·ϦϋˬΔϴΣΎΒΟΔϳΪϠΒϟϱΪϠΒϟ΍ϲΒόθϟ΍βϠΠϤϟ΍βϴ΋έϦϠόϳ ΐϗ΍ήϣΔΒΗήϟ΍ΔΌϴΒϟ΍ϭΔϴϣϮϤόϟ΍ΓϭΎϘϨϟ΍ϭΔϓΎψϨϟ΍΍ϮΒϗ΍ήϣϚϠδΑϕΎΤΘϟϺϟΓΩΎϬθϟ΍ ΔΣϮΘϔϤϟ΍ΔϴϟΎϤϟ΍ΐλΎϨϤϟ΍ΩΪϋΕΩΪΣΔΌϴΒϟ΍ϭΔϴϣϮϤόϟ΍ΓϭΎϘϨϟ΍ϭΔϓΎψϨϟ΍ϲϓϲδϴ΋έ  01 ΪΣ΍ϭϲϟΎϣΐμϨϤΑ ΔϳΪϠΒϟΎΑϦϴϣΪΨΘδϤϟ΍ΐΘϜϣϯΪϟ΢ηήΘϟ΍ϒϠϣωΩϮϳ ΔϴϟΎΘϟ΍ϖ΋ΎΛϮϟ΍ϰϠϋϒϠϤϟ΍ϞϤΘθϳ ΔϘΑΎδϤϟ΍ϲϓΔϛέΎθϤϠϟϲτΧΐϠσ  02 ϥΎΘϴδϤηϥΎΗέϮλ ΔϴϨσϮϟ΍ϒϳήόΘϟ΍ΔϗΎτΑϦϣΎϬϴϠϋϕΩΎμϣϞλϷ΍ϖΒσΔΨδϧ ϡΎγϲϨϘΗΓΩΎϬηϦϣΎϬϴϠϋϕΩΎμϣϞλϷ΍ϖΒσΔΨδϧ ϦϳϮϜΘϟ΍ϭ΃Δγ΍έΪϟ΍ϦϣΓήϴΧϷ΍ΔϨδϠϟρΎϘϨϟ΍ϒθϛ  ΔϴϨσϮϟ΍ΔϣΪΨϟ΍ϩΎΠΗ΍ΔϴόοϮϟ΍ΕΎΒΛ·ΓΩΎϬηϦϣΎϬϴϠϋϕΩΎμϣϞλϷ΍ϖΒσΔΨδϧ   03ϢϗέΔϔϴΤλ ΔϴϟΪόϟ΍ϖΑ΍Ϯδϟ΍ΓΩΎϬη ΔϴϨϬϤϟ΍ΓήΒΨϟ΍ΖΒΜΗϞϤόϟ΍Ε΍ΩΎϬηϦϣΦδϧ˯ΎπΘϗϹ΍ΪϨϋ ΔϴΗϵ΍ϖ΋ΎΛϮϟΎΑϪϔϠϣϡΎϤΗ·ΔϘΑΎδϤϟ΍ϲϓΎϴ΋ΎϬϧ΢ΟΎϨϟ΍΢ηήΘϤϟ΍ϰϠϋϦϴόΘϳ  ΔϳέΪλν΍ήϣ΃ϭϡΎϋΐσ ϥΎΘϴΒσϥΎΗΩΎϬη Δϳή΋΍ΰΠϟ΍ΔϴδϨΠϟ΍ΓΩΎϬη ˯ΎπΘϗϹ΍ΪϨϋΔϴϠ΋ΎϋΓΩΎϬη ΔϴδϤηέϮλϊΑέ΃ ΍άϫήθϧΦϳέΎΗϦϣ΍˯΍ΪΘΑ΍ΎϣϮϳ 20 ϥϭήθϋΓΪϣϝϼΧΕΎϔϠϤϟ΍ω΍Ϊϳ·ϢΘϳΔψΣϼϣ ϥϼϋϹ΍

Maracana N° 1842 — Samedi 29 Septembre 2012 - ANEP N° 941 029

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA DE BATNA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER DE AÏN TOUTA NIS N° / 000705455083826

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Offre national restreint N° 02/2012 pour l’acquisition de produits pharmaceutiques

Conformément aux dispositions de l’article 114 et 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel N°12/23 du 18/01/2012. Le directeur de l’Etablissement public hospitalier de Aïn Touta, informe l’ensemble des intéressés que la commission d’évaluation des offres a prononcé «l’attribution provisoire de l’appel d’offres national restreint N° 02/2012 portant l’acquisition de produits pharmaceutiques». Les concernés par cet avis sont invités auprès de l’EPH de Aïn Touta pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière dans un délai de 03 jours à compter du premier jour de la publication du présent avis. Lot 01 : Consommables général Lot 02 : Réactifs de laboratoire Lot 03 : Dispositifs de dialyse

Entreprises

MIN TTC après révision

MAX TTC après révision

EURL Biolatex - Alger NIF : 0007 3507 250 3403

3.814.270,20

6.769.210,50

SARL MM. Diagnostic - Batna NIF : 000205022304122 SARL IMC - Alger NIF : 0999 16000 780 112

2.281.842,58

5.702.662,08

Note

4.278.391,07

64/80

7.517.165,22

72/80

55/80

Les soumissionnaires non retenus se considérant lésés ont un délai de 10 jours pour introduire un recours conformément à la réglementation en vigueur. Maracana N° 1842 — Samedi 29 Septembre 2012 - ANEP N° 940 858

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTE ERNATIO ONALE E

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

ANG : André Santos privé de permis

Arrêté le 17 août dernier pour conduite dangereuse à proximité du centre d'entraînement d'Arsenal, André Santos a été entendu ce jeudi par le tribunal. Le latéral gauche des Gunners a été reconnu coupable d'un excès vitesse de 118 km/h. La vitesse de sa Maserati a atteint près de 233 km/h, alors que la vitesse autorisée dans la zone traversée par le joueur était fixée à 115

km/h. Lors de son arrestation, le Brésilien avait refusé d'obtempérer. Il s'en est expliqué : «Ma musique était en train de charger et cela a retenu mon attention. Je présente mes excuses à la police pour les troubles que j'ai pu causer.» Pas suffisant, toutefois, pour lui éviter une sanction. Le natif de Sao Paulo a été suspendu de permis de conduire pour une durée de douze mois et a écopé d'une amende de 4 500 euros.

Arteta avec l'Angleterre ?

21

QPR devra payer pour Hoilett

En fin de contrat avec Blackburn, Junior Hoilett s'était engagé le 27 juillet dernier pour quatre saisons en faveur des Queens Park Rangers. Mais le club londonien va tout de même devoir payer une indemnité de transfert aux Rovers, qui ont formé le milieu de terrain canadien de 13 à 22 ans. QPR a accepté de régler un montant initial de 3 millions de livres (soit 3,8 millions d'euros), plus un million supplémentaire en fonction du nombre d'apparitions du joueur, utilisé à trois reprises par Mark Hughes depuis le début de la saison.

CM 2014 : Les horaires du Mondial fixés

Barré en sélection espagnole par la densité du réservoir de joueurs à son poste, Mikel Arteta pourrait peut-être un jour rêvetir la tunique des Three Lions. A en croire le quotidien catalan El Mundo Deportivo, la Fédération anglaise serait plus qu'intéressée par la naturalisation du milieu de terrain d'Arsenal. Roy Hodgson verrait lui aussi d'un bon oeil l'arrivée de l'ancien joueur du Paris-SG. Le sélectionneur anglais apprécierait notamment les qualités techniques de l'Espagnol. Déjà pressenti pour rejoindre l'Angleterre lorsque que Fabio Capello en Réuni jeudi à Zurich, le Comité Exécutif de la Fifa a validé les horaires était le sélectionneur, Arteta n'avait pas fermé la porte à cette éventualité : «Si des matches de la prochaine Coupe du monde au Brésil. Le match un jour l'occasion se présente, évidemment je devrais la considérer d'ouverture, qui se jouera le jeudi 12 juin 2014 à l'Arena de Sao Paulo, débutera comme très sérieuse», avait-il confié aux médias à 17h00, soit à 22h00 heure française. Le coup d'envoi de la finale, lui, sera donné à anglais. 16h00 (21h00 heure française) au stade Maracana de Rio de Janeiro, le dimanche 13 juillet.

ELIM-CAN : Eto'o «Servir mon pays»

Irrité par «l'amateurisme» régnant au sein de l'équipe nationale du Cameroun, Samuel Eto'o avait décliné la sélection pour le troisième et dernier tour qualificatif à la CAN 2013 face aux Requins Bleus du CapVert. Après la défaite à Praia (0-2), les Lions Indomptables se retrouvent en très mauvaise posture et Denis Lavagne a été remercié il y a quelques semaines. Revenu à de meilleurs sentiments, après une entrevue avec le Premier Ministre de son pays, l'attaquant de l'Anzhi Makhachkala a accepté de revenir au secours de la patrie et il l'a fait savoir jeudi, via un communiqué : «J'ai accepté de reconsidérer ma position et de me mettre à la disposition des Lions indomptables, animé par un seul désir, celui de servir mon pays avec la même foi, la même ardeur et la même détermination que ces quinze dernières années», assure l'ancien joueur de l'Inter Milan. Déjà absent de la dernière CAN, le Cameroun est en chute libre au niveau continental, et devra absolument redresser la barre dans la rencontre décisive qui l'attend le 14 octobre prochain à Yaoundé.

PSG : M. Verratti «Pas un très grand club»

Arrivé cet été au Paris SaintGermain, Marco Verratti (19 ans, 6 matchs en Ligue 1 cette saison) réalise un début d'exercice 2012-2013 prometteur. Le milieu défensif est revenu sur son choix de rejoindre les rangs du club de la capitale."En Italie, on ne voit pas encore le PSG comme un très grand club, a déclaré l'international italien dans les colonnes du Parisien. Je sais que beaucoup trouvent que j'ai fait un choix étrange. Ils ne comprennent pas que c'est, au contraire, une chance énorme. Le

AVB évoque encore le cas Lloris

Non retenu pour le match de Carling Cup face à Carlisle (0-3) mercredi, le gardien de Tottenham Hugo Lloris (25 ans) souhaiterait s'entretenir avec son entraîneur Andre Villas-Boas (cf. brève de 08h23). Pour le technicien portugais, la hiérarchie n'a pas changé. "Il est plus que prêt pour débuter en Premier League, mais il est en concurrence avec un joueur qui est tellement bon pour nous. Je pense que Lloris considère sa carrière à Tottenham à long terme. Je pense que la perspective de Lloris est qu'il comprend être en concurrence avec un joueur qui a le maillot de numéro 1 en ce moment. Ce qu'il veut, c'est prendre la position de ce joueur. C'est pour ça qu'il se bat", a déclaré AVB dans la presse britannique. L'ancien Lyonnais va devoir prendre son mal en patience.

PSG a tout pour devenir un des plus grands clubs du monde, il m'offrait en plus la possibilité de jouer la Ligue des Champions. Je n'allais pas refuser. Ce n'est pas une décision motivée par l'argent. J'avais une belle proposition de la Juventus. Mais j'ai fait un choix en pensant au futur".Verratti et les Rouge et Bleu reçoivent le FC SochauxMontbéliard, ce samedi (17h30), dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1.

D. Alves «Si le Barça ne me veut plus...»

Ciblé par le Paris-SG à l'intersaison comme une recrue potentielle pour sa défense, le Barcelonais Daniel Alves est revenu sur cet épisode au micro de RMC. «Il est vrai que le PSG a appelé beaucoup de gens et construit un très beau projet. Cet été, ils se sont rapprochés de mes représentants, les ont consultés pour savoir s'ils pouvaient faire l'opération. Mais la possibilité était très réduite, car le prix était très élevé et du coup ils se sont tournés vers d'autres joueurs», explique-t-il. Si désormais, la doublette Jallet-Van der Wiel peuple le flanc de droit de la défense parisienne, l'international brésilien préfère ne pas insulter l'avenir : «Quant à savoir si je pourrais jouer à Paris, on ne sait jamais ce que réserve l'avenir, et il ne faut pas fermer de portes. Si un jour, le Barça ne me veut plus...»

JUSTICE : Un non-lieu pour Brandao !

Impliqué dans une affaire de viol présumé en mars 2011 alors qu'il évoluait à l'Olympique de Marseille, l'attaquant de Saint-Etienne Brandao (32 ans, 3 apparitions en L1 cette saison) a bénéficié d'une ordonnance de non-lieu ce vendredi, indique l'AFP. La plaignante a dix jours pour faire éventuellement appel de cette décision.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1132

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 1131

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

F

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

G

MOTS CROISÉS N° 1132 H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Grand art en petites taches 2 - Il faut en sortir pour améliorer la situation Eclusées 3 - Place de rivière Laissera tomber 4 - Particulièrement vif Chats qui ont choisi la liberté 5 - Ecrivit en alexandrins Génitrices 6 - Mettras au courant Animé 7 - Perversions brutales Vésicule 8 - Orignal au Canada Aprés 9 - Attraits féminins pour le titi - Séduire 10- Chef d'état slave Conviendra parfaitement

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

"Docteur, je crois que je ne suis pas malade" "Ça tombe bien, je ne suis pas docteur" VERTICALEMENT A - Attirent l'attention B - Non-conformiste C - Impressionnant D - C'est nickel - Bonnes comme les romaines E - Spectacle au foyer Petite bourguignonne F - Conduira - Marque de similitude G - Fignolèrent H - Vraiment las I - Vieux catalans Soudé J - Fiables - Coin réputé K - Orifice organique Dépolir L - Mot de licence Montrera son amour du jus de cuisson

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1131

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012 09h30 : sihr el mordjane (17) rediff

10h00 : el aalem bayna yedaik (08)

10h30 : fairouz oua el mordjane (02)

11h00 : senteurs d'algérie ''Mila''rediff 12h00 : journal en français+météo 12h25 : moudir besoudfa (01)

13h30 : bi'atouna e'sahira (05)

14h15 : dalila oua zaybaq I (05)

15h05 : heidi ''1 ére +2 éme ptie'' 16h35 : tabaluga I (24)

17h00 : sabeq oua laheq II (51 et fin) 17h30 : el chems el fedhia (02) 18h00 : journal en amazigh

18h30 : sihr el mordjane (18)

19h00 : journal en français+météo

19h30 : une ville, une histoire 'hammam bouhdjer''

20h00 : journal en arabe

20h45 : mc didine le roi du burger (17) 21h15 : eden

22h30 : les momies au masque d'or 23h20 : aha lil ''best of''

00h00 : journal en arabe

05:05 : Zoé Kézako 05:25 : La famille Cro 05:30 : TFou 07:10 : Téléshopping 08:35 : Télévitrine 09:10 : Météo 09:15 : Quatre mariages pour une lune de miel 10:05 : Tous ensemble 11:00 : Les douze coups de midi 11:45 : Météo 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:15 : Reportages 13:35 : Mon enfant à tout prix 15:05 : Ghost Whisperer 16:00 : Ghost Whisperer 16:50 : Tous ensemble 17:45 : 50mn Inside 18:50 : Là où je t'emmènerai 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:35 : Du côté de chez vous 19:36 : A la rencontre de... 19:37 : Météo 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Génération 80 22:20 : Les experts

Sur la scène du Palais des sports de Paris, Liane Foly et Nikos Aliagas reçoivent des artistes emblématiques des années 1980. Parmi ceuxci, notamment, Jean Schulteis, Lio, Jean-Pierre Mader, Cookie Dingler, Emile & Images, Peter & Sloane, Début de Soirée, Léopold Nord & Vous, François Feldman, Desireless, Jean-Luc Lahaye, Patrick Hernandez, Thierry Pastor, Tony Esposito et Gilbert Montagné. Ils interprètent, sous forme de medleys, «Born to Be Alive», «Confidence pour Confidence», «Boys», «Oh les filles !», «Le Jerk», «Sans contrefaçon», «Femme Libérée», «Nuit de Folie», «Plus près des étoiles», «Africa», «C'est la ouate», «Besoin de rien envie de toi», «On va s'aimer», «Macumba», «Joue pas», «Les brunes comptent pas pour des prunes», «En rouge et noir», «Le Géant de papier». 06:00 : Winx Club 06:50 : Thundercats 07:15 : Scooby-Doo 08:05 : Garfield & Cie 09:25 : Les as de la jungle 09:30 : Kawi Park 09:55 : C'est pas sorcier 10:20 : Consomag 10:25 : Météo 10:30 : La voix est libre 11:00 : 12/13 : Journal 11:50 : 30 millions d'amis 12:25 : Les grands du rire 14:00 : En course sur France 3 14:20 : Keno 14:25 : Samedi avec vous 15:45 : Expression directe 15:50 : Un livre toujours 16:00 : Les carnets de Julie 17:00 : Questions pour un champion 17:35 : Avenue de l'Europe 18:00 : 19/20 : Journal + Météo 19:00 : Tout le sport 19:15 : Si près de chez vous 19:45 : Enquêtes réservées 21:30 : Adresse inconnue 22:25 : Météo 22:30 : Soir 3 22:50 : Promenades musicales à Lisbonne

05:10 : La compagnie des glaces 05:55 : Journal 06:00 : Télématin 08:35 : Thé ou café 09:20 : Côté Match 09:50 : Hebdo musique mag 10:20 : Les Z'amours 10:55 : Tout le monde veut prendre sa place 11:40 : Point route 11:50 : Paris en plus grand 11:55 : Météo 2 + Le JT 12:15 : 13h15, le samedi... 12:50 : Météo 2 12:55 : Envoyé spécial : la suite 13:50 : Charles Aznavour, l'autre visage 14:50 : Boulevard du palais 16:25 : Hercule Poirot 17:10 : Roumanoff et les garçons 17:55 : CD'aujourd'hui 18:00 : Mot de passe 19:00 : Journal 19:40 : Tirage du Loto 19:42 : Emission de solutions 19:43 : Météo 2 19:45 : Hier encore 21:55 : CD'aujourd'hui 22:00 : On n'est pas couché

L'agent Jones se retrouve personnellement impliqué dans une affaire après avoir reçu une carte postale expédiée par Jimmy, un de ses condisciples lorsqu'il étudiait à l'école navale. Le courrier contient une image, dissimulée derrière le timbre. Il semble que l'expéditeur mène une activité illégale au sein de la société dans laquelle il travaille. Lorsque Jones décide de le confronter avec les preuves de ses actes répréhensibles, Jimmy est kidnappé. De son côté, Sara découvre le butin de Neal et Mozzie et rompt immédiatement avec Neal, sans pour autant divulguer ce qu'elle a vu...

05:20 : Heartland

06:05 : Les nouveaux explorateurs

07:00 : De force

08:35 : Les chiens verts 08:55 : Polisse

11:00 : Album de la semaine 11:29 : La météo 11:30 : Babioles 11:35 : Zapping

11:45 : Le supplément

12:35 : Le grand relais

12:45 : Arsenal / Chelsea

14:35 : Werder Brême / Bayern Munich

16:25 : Paris-SG / Sochaux 18:30 : Intérieur sport

19:05 : Le grand relais

19:45 : Toulouse / Toulon 21:35 : Jour de rugby 22:15 : Jour de foot

Le saviez-vous ?

23:05 : Sex and the City 23:35 : Sex and the City 01:15 : Scrubs 01:40 : Scrubs 02:05 : Météo 02:10 : M6 Music / Les nuits de M6 05:00 : M6 Music 05:20 : Matt et les monstres 05:30 : Matt et les monstres 06:00 : Matt et les monstres 06:15 : Martin Mystère 06:30 : Baskup 06:55 : Kid & toi 07:30 : M6 boutique 10:00 : Cinésix 10:10 : 100 % maison 11:20 : 100 % maison 12:35 : Météo 12:40 : C'est ma vie 13:55 : C'est ma vie 15:15 : C'est ma vie 16:35 : Accès privé 17:40 : D&CO 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : FBI : duo très spécial

HOROSCOPE

Vous pourrez goûter sans retenue aux joies intenses qui vous sont offertes. Les sentiments de quelqu'un à votre égard évoluent favorablement. Une rencontre inattendue vous précipite dans une hésitation soudaine. Vous prendrez la bonne décision, celle qui convient. La grande forme est là si vous faites un peu de gymnastique matinale. Votre énergie est au beau fixe ce qui vous permet de relever avec succès un nouveau défi important pour vous. Une nouvelle aventure vous attend, profitez des beaux instants que vous allez vivre.

La prudence est de rigueur surtout s'il s'agit de prendre des décisions personnelles importantes concernant des personnes qui vous sont proches. Prenez soin de les consulter en priorité avant de vous engager dans une voie incertaine qui pourrait vous conduire à une impasse.

Vous allez prendre des décisions très importantes sur le plan sentiments. Faites attention à ne pas vous engager trop vite. Assurez-vous que la personne intéressée par vos déclarations soit correctement "branchée" sur la même longueur d'ondes que vous.

23

Gardez confiance car vous aurez la chance que les choses s'arrangent d'elles-mêmes. Si un problème financier survient ou qu'une décision importante soit à prendre, il vous suffira d'être patient, d'avoir confiance et d'attendre que la meilleure solution s'offre à vous.

Malgré certaines difficultés passagères, le beau fixe revient au grand galop dans votre vie. Cela aura beaucoup d'importance pour les grandes décisions que vous aurez à prendre. Vous y gagnez en efficacité. Votre forme sera à son maximum, l'ambiance du jour est bonne. C'est la grande forme qui vous attend si vous faites ce qu'il faut. Gymnastique du matin… votre énergie atteint sa plénitude et vous avez envie de relever un nouveau défi. Appelez un ami et demandez-lui de vous mettre sur le coup d'une nouvelle rencontre.

Votre forme aurait tendance à très nettement s'améliorer si vous preniez plus sérieusement soin de vous. Une note de nombrilisme vous serait recommandée en particulier en début de journée. Savoir vous occuper un peu plus de vous-même devient une véritable priorité. Il vous faut avoir la Vous pensez, sans grande forme car les doute avec raison, choses commençaient à que quelqu'un d'imvous taper sur les nerfs et portant possède sur vous avez une envie folle de vous une trop grande tout résoudre maintenant. Prenez le influence. Vos sentiments ne temps de faire quelques mouvesont pas très différents des ments de gymnastique avant d'entresiens. Pourtant vous allez faire prendre quoi que ce soit. Devant volte-face pour résister à cette l'épreuve de force, ce n'est pas le intrusion dans votre vie. Vous moment de péter un plomb. Vous vous en tirez bien. aurez de grandes satisfactions si vous avez la forme. La forme va vous Des intuitions curieuses sourire à nouveau. Il et des réactions contrafaut revoir les décidictoires risquent de sions que vous avez vous émouvoir quelque prises, un excès d'efpeu. Mais c'est la forme et forts pourrait nuire à votre santé. rien ne parvient à entamer votre Tous les espoirs vous sont perbonne humeur. Vous gardez votre mis de garder cette grande calme malgré une agressivité forme. Agissez avec discernesubite de quelqu'un qui n'a rien à ment dans le programme que voir avec vous. vous allez vous fixer.

S AMEDI Peu nuageux Max. 27° / Min.17°

Une mèche de cheveux a une puissance d’un fil de cuivre !

Ces millions de brins sur nos têtes qui sont froissés doucement et gardés doux avec des soins coûteux ont une force incroyable. Oui, un cheveu humain sain est à peu près aussi fort qu’un fil de cuivre de même diamètre, qui est à environ 100 microns, c’est l’une des plus fortes fibres sur la planète. La raison en est que les cheveux sont constitués de 88 % de protéines. La fibre capillaire gagne sa force de la liaison qui se produit entre les liaisons d’hydrogène, du sel, du sucre et de cystine dans l’arbre de la chevelure.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES

El Fedjr 05:09 Dohr 12:38 El Assar 16:00 El Maghreb 18:39 El Icha’a 19:58


BALLE AU CENTRE

L'entraîneur et le raisin Par Ali Bouacida

L

e récent limogeage de François Rabier, le désormais ex-entraîneur du MCA laisse perplexe non pas dans sa raison d’être, nous nous sommes habitués aux congédiements précoces et autres limogeages, mais dans ce que nous apprenons comme émoluments réglés rubis sur ongle par le président du doyen. Pour deux mois de travail, le technicien français et celui qui l’a précédé (Liewig) ont touché la bagatelle de 750 millions de centimes. (Lire Maracana 26 septembre). Ainsi, il convient de se poser sérieusement les questions à propos des salaires des entraîneurs étrangers qui, par rapport à ceux de leurs homologues locaux, constituent une fortune. Quand on recrute un technicien de l’outremer, on aligne automatiquement son salaire sur le cours de l’euro et quand il s’agit d’un entraîneur du cru, on le règle selon le cours du dinar. Nous avions déjà, dans ces colonnes, écrit qu’il s’agit en définitive ni plus ni moins d’un complexe nourri envers tout ce qui vient de l’extérieur. A l’image de ces pâtes alimentaires d’une marque vantée par la publicité, et que l’on préfère aux nôtres pourtant d’égale saveur. Il est de même pour les laitages, les biscuits et il nous est même arrivé, suprême hérésie, de voir sur les étals de nos commerçants du raisin d’Espagne, des oranges du Maroc et quelques autres douceurs vendues à des prix à faire se révolter le smicard. Nous sommes exactement dans la même configuration quand il s’agit de football et comme pour le muscat de nos vignes auquel nous préférons ce pseudo fruit des serres ibériques, nous avons la fâcheuse tendance de croire que les techniciens étrangers détiennent on ne sait quel sésame qui ouvrirait grandes les portes de la consécration. Pourtant nous avons déjà vécu des expériences édifiantes sur la véritable valeur de ces illustres inconnus qu’on ramène à coups de grosses fortunes et qui finissent par donner des résultats plus que médiocres. Franchement, à quoi sert-il de recruter un entraîneur juste pour trois journées et de le limoger avec un substantiel pactole? Qui paye cette somme considérable qui aurait sans douté été mieux utilisée si elle avait servi à équiper les cadets du Mouloudia en tenues flambant neuves? Il y a manifestement un problème de gestion au sein de tous nos clubs. Et il est urgent d’instaurer une transparence dans toutes les transactions. Se défaire ainsi de 750 millions pour deux mois de boulot, c’est plus que de la gabegie. De l’inconscience. A. B.

Maracana N°1842 — Samedi 29 Septembre 2012

Confidentiel 24

La FIFA dévoile les dates et horaires de la phase finale Mondial 2014

La Fédération internationale de football (FIFA), a dévoilé jeudi soir à Zurich (Suisse), lors de la réunion de son Comité exécutif, les dates et horaires des rencontres de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Le match d’ouverture aura lieu le jeudi 12 juin à 21h00 (heure algérienne) à Sao Paolo, alors que la finale se déroulera le dimanche 13 juillet à 20h00 dans le mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, précise la FIFA

sur son site internet. Petite nouveauté, le coup d’envoi de ce Mondial se fera en pleine semaine, puisque le 12 juin sera un jeudi. A l’image de la Coupe du monde 1998 en France qui avait débuté un mercredi, il en sera de même pour celle-ci avec le match inaugural qui aura lieu à Sao Paulo. Pour les autres rencontres, la FIFA a entériné le calendrier suivant : les matchs de la phase préliminaire se disputeront à 17h00, 20h00, 21h00, 22h00, 23h00 et 1h00, heure algéri-

HenkoucheBenmimoun, deux intrigues au 20-Août Gros plan sur Mohamed Henkouche et Lahbib Benmimoun. Les deux anciens cadres (entraîneur et manageur général) du MC Oran étaient, hier, au stade du 20-Août pour assister au match CRB-USMBA. Leur présence n’a pas manqué de soulever les interrogations. Les spéculations, non plus, n’ont pas manqué au sujet de cette « incursion ». Certains affirment que Henkouche et

Benmimoun préparent leur come-back du côté de l’USMBA où Bouali prépare son départ aux Lieux Saints pour accomplir le pèlerinage. D’autres pensent que Henkouche s’apprête à reprendre du service chez les Rouge et Blanc. Enfin, une frange de spéculateurs annonce que le duo est attendu à …Tizi-Ouzou, où le MCO joue aujourd’hui face à la JSK. Pourquoi ?

«L’humiliation», selon Zaky

«C’est une humiliation aux cadres marocains, qu’ont faits les membres de la commission fédérale chargée par la FRMF de choisir le nouveau sélectionneur national. Ils ne m’ont parlé que du prochain match contre le Mozambique, au moment où je voulais arrêter un programme stratégique pour remettre en marche l’Équipe nationale, gisant sous le lègue négatif de l’exsélectionneur Éric Gerets». C’est en ces termes que l’ancien sélectionneur du Maroc, Badou Zaky a expliqué son refus de reprendre les Lions de l’Atlas, finalement confiés à son compatriote Rachid Taoussi. Zaky qui s’exprimait au Micro de Médi1 confiera, par la suite, qu’«un cadre national qui se respecte n’acceptera point ce genre de traitements. La FRMF ne veut pas de cadre marocain qui gère pour de bon, l’Équipe nationale, mais de quelqu’un qui liquide un lègue négatif» laissé par un technicien étranger à l’instar de ce qu’a laissé Gerets, Queiroz, Lemerre et autre Henry Michel.

Un footballeur tunisien recherché Abdeslam Bouhouche est footballeur au sein de l’équipe tunisienne de Gawafel Gafsa. Son nom ne dit pas beaucoup de choses. Il n’est ni international ni joueur d’un club célèbre en championnat de Tunisie. Sa célébrité, Abdeslam Bouhouche la puise dans le bulletin de recherche émis par les autorités de son pays sur les auteurs des incidents survenus à l’ambassade des Etats-Unis à Tunis, le 14 septembre 2012 suite à la diffusion d’une séquence d’un film qui touche à notre prophète. Le nom du défenseur axial de Gawafel Sportive de Gafsa y figure. Invité par la radio privée Shems FM a expliqué le pourquoi de cette affaire, Abdeslam Bouhouche ne s’est pas renié, expliquant qu’il était certes de la marche initiée ce jour-là, mais qu’il n’a perpétré aucun acte contraire à la loi.

enne. En huitièmes et en quarts de finale, ils démarreront à 17h00 et 21h00 heure algérienne. Les demi-finales auront lieu à 21h00. Prenant en compte la superficie du pays hôte, l’instance a également tenu à signaler qu’après la Coupe du monde EtatsUnis 1994, c’est la première fois que des matchs seront à nouveau joués dans des fuseaux horaires différents, Manaus et Cuiabá ayant une heure de retard sur l’heure de Brasilia.

Zekrinho dément ZEDEK

Alors que l’ex-président du CSA, Abdelhamid Zedek annonçait à qui voulait l’entendre qu’il a payé les impayés de salaires s’élevant à 200 millions à l’ex-driver du MCA, Nourredine Zekri, ce dernier sort de sa réserve et confie qu’il n’a rien touché et qu’il entend porter l’affaire devant les tribunaux. Zekrinho donne même rendez-vous à M. Abdelkader Bouhraoua, membre de la direction de la SSPA, qui lui a remis le fameux chèque en bois, pour le 17 octobre devant le juge.

Augmentés mais toujours «non déclarés»

C’est la triste vérité que vivent pas mal des serviteurs du football national. Eux, ce sont les entraîneurs. Des techniciens qui s’excitent (et s’exécutent) à la moindre rumeur. Comme celle d’entendre qu’Azzedine Gana, le président du CR Bélouizdad, a décidé d’augmenter Karim Bouhila et Djamel Boudjelti, entraîneur adjoint et celui des gardiens du club de Laâqiba. Un beau pied sauf que, pour nos deux valeureux assistants de l’italien Guglielmo Aréna, ils n’ont pas encore touché leurs salaires des mois de juillet, août et certainement celui de septembre, et, pire, ils n’ont pas signé leurs contrats de travail. Pour qu’ils soient augmentés, ils doivent être intégrés à une société(SSPA), non ? Au fait qui a décidé cette augmentation ?

L’aveu du GARF Afrique Le Garf Afrique (groupe d’action pour le renouveau du football en Afrique) sort de son mutisme et applaudit, dans un communiqué, «La loi Raouraoua», celle votée le 3 septembre dernier à Mahé (Seychelles) qui exclut l’ivoirien Jacques Anouma de la présidence de la CAF. Présidé par le béninois Anjorin Moucharafou, ce groupe fidèle à la ligne Hayatou, réuni le 17 septembre dernier, a apporté son soutien à la résolution algérienne qui stipule que «tout candidat à l’élection à la présidence de la Caf, outre ses compétences nécessaires, doit être ou avoir été membre du Comité exécutif de la Caf.». Or, M. Anouma ne siège au CE de la Caf, qu’au titre de membre du CE de la Fifa. Ce qui ne lui confère pas, selon M. Moucharafou et ses amis, le

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

droit de briguer le poste de président de l’instance dirigeante du football africain. L’ivoirien avait répliqué en déclarant qu’il était visé mais n’était pas concerné par cette résolution. «A la Caf, il est un membre honorifique qui ne bénéficie pas de droit de vote. La preuve, il n’est président d’aucune commission technique de la Caf, une prérogative dévolue aux seuls membres du Comité exécutif», écrit Moucharafou, signataire du communiqué au nom et pour le compte de Graf Afrique. Et d’argumenter «dans bon nombre d’institutions dans le monde, pour accéder à la présidence, il faut avoir été membre du Conseil d’administration de ladite institution afin d’éviter que des intrus ne viennent chambouler le travail que des gens ont mis des années à construire».

maracanafoot1842 date 29-09-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...