Issuu on Google+

www.maracanafoot.com

N° 1798 Lundi 6 Août 2012

10 DA

JS

K

HANNACHI inspecte ses troupes

De notre envoyé spécial à Casa (Maroc) : Aomar Moussi

Asselah travaille en marge du groupe

ZIAD :

: a f i r e h c n e B i u Mekkao ue n i t n o c e c n a t s le duel à di

«J’espère que les blessures vont m’épargner cette saison»

MESSAÂDIA : «Mon objectif, marquer plus de 12 buts»

JSMB

DERRAG : «La renaissance passe ESS BATTUE PAR L’EMIRATES par Yemma Gouraya» DUBAÏ (0-2) CHICOTO SERA RETENU, BANGOURA AUSSI Velud a encore De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

des réglages Michel souffre d’arthrose à faire USMH USMA CRB MCA GHRIB : Arena divise Tahkout veut ChicoetPelias àl’essaidepuishier investir «OUI, IFOSSA NOUS les dirigeants INTÉRESSE»

LIEWIG REMET CHAOUCHI À SA PLACE

BOUKRIA : «J’ai une revanche à prendre»

15 milliards

Vers le retour de Benayache

BOUALEM : «J’attends le feu vert du médecin»


02

JSK

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

De notre envoyé spécial à Casa (Maroc) : Aomar Moussi

LIGUE E1

Hannachi a suivi la séance

Le premier responsable du club phare de la Kabylie Mohand Cherif Hannachi, qui est arrivé à Casablanca avant-hier dans l’aprèsmidi, était présent dans la soirée à la séance d’entraînement que l’équipe a effectuée. Il a assisté à toute la séance, aux côtés de ses collaborateurs, entre autres Hanafi, Benchohra, Azouaou et Doudah.

AZZEDINE KHALEF PRÉSENT

Azzedine Khalef, qui est derrière la programmation des matchs amicaux et de ce stage qui se déroule à Kahrama, était présent avant-hier soir. Il a suivi l’entraînement aux côtés du président Mohand Cherif Hannachi. Azzedine Khalef était en communication permanente avec les responsables du Raja pour le lieu de la rencontre. Puisque le match n’aura pas lieu à Casablanca sachant qu’il y a des travaux en ce moment dans cette enceinte sportive.

TRAVAIL D’ATELIER AU MENU DE LA SÉANCE DE SAMEDI

Le staff technique kabyle, à sa tête le coach Enrico Fabbro, a programmé avant-hier soir, lors de la séance effectuée sur le terrain du centre Kahrama, un travail d’atelier. Les joueurs étaient soumis à des exerces physiques, techniques et tactiques. Pendant plus d’une heure et demie, les joueurs se sont bien appliqués et ils ont bien tenu le coup. Il y avait du répondant du côté, ce qui n’a fait que soulager le staff technique kabyle.

Vers la programmation d’un match face à l’Union de Mohammedia

Les dirigeants de l’équipe de division deux du championnat du Maroc, l’Union de Mohammedia souhaitent affronter et donner la réplique à l’équipe kabyle.

C’

L

est l’entraîneur de ce club en personne, accompagné d’un dirigeant, qui se sont déplacés au stade avant-hier soir, pour proposer

aux responsables kabyles de programmer une empoignade amicale, ces jours-ci.

rendez-vous hier pour confirmer la date du match.

L’entraîneur du club de l’Union de Mohammedia s’est entretenu avant-hier soir, avec le président Mohand Chérif Hannachi, lequel a fait appel au coach Fabbro qui dirigeait en ce moment sa séance, pour donner son OK. Les deux coachs se sont entendus, et se donné

L’entraîneur Nejmi a tenu à expliquer aux responsables l’impossibilité de programmer le match en nocturne sur le terrain de Mohammedia, sachant que les projecteurs ne sont pas fonctionnels. Fabbro n’a pas trouvé d’inconvénient de programmer ce match amical face à l’Union de Mohammedia sur le terrain d’entraînement du centre de la Lyonnaise des Eaux Kahrama. Aomar Moussi

sympathique Bouaicha.

Il compte s’entretenir avec Fabbro

L’entraîneur Nejmi s’est entretenu avec Hannachi et Fabbro

La rencontre aura lieu au centre Kahrama

BOUAICHA convolera en justes noces début septembre

e milieu de terrain offensif des Canaris du Djurdjura convolera en justes noces les 1er et 2 septembre prochain. Le milieu kabyle, qui se prépare activement avec son équipe, sera donc obligé de prendre quelques jours de repos pour préparer son mariage, avant de replonger dans le bain de la compétition. Félicitations à l’avance pour le

Il veut bénéficier d’une semaine de repos

Djamel Bouaicha, qui célèbrera son mariage début septembre, veut bénéficier au moins d’une semaine de repos, avant de reprendre du service avec le groupe pour débuter la nouvelle saison footballistique.

Pour cette raison, il compte avoir une discussion avec son entraîneur Enrico Fabbro. D’ailleurs, avant-hier, le milieu de terrain kabyle voulait s’entretenir avec son entraîneur, mais en vain. Mais il devait en principe lui faire la doléance hier soir. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


JSK

LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

ZIAD :

De notre envoyé spécial à Casa (Maroc) : Aomar Moussi

03

«J’espère que les blessures vont m’épargner cette saison»

Le milieu de terrain kabyle Ziad Hamza affiche la grande forme durant cette période de préparation, et il est apparemment déterminé à arracher sa place de titulaire, comme il a tenu à nous le déclarer dans cet entretien qu’il nous a accordé avant-hier soir à l’issue de la séance de travail effectuée sur le terrain. Ziad souhaite vivement que les blessures vont l’épargner pour qu’il puisse donner le meilleur de luimême. Le joueur kabyle estime que l’effectif actuel est capable de remporter le titre, et demande aux supporters de revenir en force pour les soutenir et les encourager.

Vous êtes à presqu’une semaine du stage ici à Kahrama. Comment est l’ambiance au sein du groupe, et que pensez-vous du travail accompli par vous les joueurs et le staff technique ? Dieu merci tout baigne dans l’huile, on travaille avec sérieux et abnégation et on est tous animés d’une grande volonté pour attaquer la nouvelle saison avec force et sans faute. Cette saison, on a eu le temps qu’il faut pour effectuer une bonne préparation, et surtout parfaire nos automatismes et gagner en cohésion, contrairement à la précédente saison où on étaient appelés à disputer les matchs de coupe d’Afrique, ce qui a eu des répercussions négatives sur notre parcours en championnat et en coupe d’Algérie. Comment vous préparez-vous en ce plein mois de jeûne ? Certes, c’est difficile de travailler et de s’entraîner en plein mois de jeûne, mais que voulez-vous, on n’a pas le choix et on doit faire avec. Dieu merci, tout marche bien, et il n’y a pas de blessés dans le groupe. C’est de bon augure pour la suite de la préparation, et inch’Allah on terminera notre préparation en force et tout le monde sera fin prêt pour le début de la compétition officielle. On évite beaucoup de choses durant ce mois de Ramadan, et on est concentrés sur notre sujet. Le groupe répond parfaitement à la charge de travail à laquelle on est soumis. On s’applique davantage et on est sur la bonne voie.

Revenons à vous, vous affichez la grande forme, comme le témoignent les prestations réussies lors des matchs d’opposition et contre l’O Médéa en amical. Ce qu’on peut dire, c’est que Ziad est décidé cette saison à s’offrir une place de titulaire dans le onze kabyle… Je pense que cette saison, tout le monde est déterminé et pas uniquement Ziad. On travaille tous ensemble avec abnégation et sérieux pour un même but, celui de faire partie des plans de l’entraîneur. Me concernant, j’espère que cette saison, les blessures vont m’épargner pour que je puisse étaler toute ma classe et m’imposer au finish avec le onze type kabyle. La saison dernière, je n’ai pas beaucoup joué pour cause de blessure. Pour le moment Dieu merci, je suis en forme et je compte cravacher dur pour gagner la confiance de l’entraîneur et arracher cette place de titulaire, qui est le but de tous les joueurs qui composent l’effectif de la JSK. Si on parlait de la JSK de cette saison et celle de la précédente saison, vous qui êtes à votre deuxième saison avec ce club, que pensez-vous de l’effectif actuel ? Je pense que cette saison, on a un meilleur effectif par rapport à celui de la précédente saison. En plus de ça, cette saison on a bénéficié d’un temps suffisant pour effectuer une bonne préparation, contrairement à l’année dernière où on n’a pas effectué une préparation, ce qui a influé sur notre parcours. Ajouter à cela les problèmes vécus avec certains supporters qui ne cessaient d’insulter certains joueurs, et qui avaient aussi des problèmes avec le président. Tous ces paramètres ont joué en notre défaveur. Mais j’espère que cette saison tout va rentrer dans l’ordre, et on reverra nos supporters qui avaient pour habitude de venir en force au stade pour soutenir leur équipe favorite. Vous allez disputer trois ou quatre matchs amicaux durant ce stage. Ce sera une occasion pour vous de gagner des galons auprès du staff technique, n’est-ce pas ? C’est clair, cette phase de la préparation est la dernière étape avant le début de la

compétition officielle. L’entraîneur essayera plusieurs variantes et donnera la chance à tous les joueurs, afin de porter un jugement sur leurs qualités et leur niveau. Il sera question pour le staff technique de dégager l’équipe type qui sera appelée à débuter la saison. Pour nous les joueurs, on est tous appelés à redoubler d’efforts et à étaler toute notre classe pour gagner des galons auprès du coach et arracher cette place de titulaire tant convoitée. Je pense que lors de ce stage, tout va s’éclaircir, concernant la composante de l’équipe. Plusieurs équipes se sont renforcées cette saison, à l’image de l’USM Alger, le MC Alger, la JSM Béjaia et le CS Constantine, pour ne citer que ces dernières. Pensez-vous que la JSK est en mesure de rivaliser avec ces clubs cette saison ? Je pense que notre effectif n’a rien à envier à ceux des autres clubs que vous venez de citer. Je peux même vous dire, qu’on a un meilleur effectif cette saison, et la JSK aura son mot à dire, et si Dieu veut, on offrira un titre à nos chers supporters. On a bénéficié d’un temps suffisant pour effectuer une très bonne préparation d’intersaison, et je reste persuadé qu’on fera quelque chose et on ne va pas décevoir nos fans. On travaille d’arrache-pied sous la houlette de Fabbro, Maoro et Karouf et on est sur la bonne voie, et je crois qu’avec une telle préparation, la JSK fera mal cette saison, et j’en suis certain. Les supporters ont déserté les gradins la saison passée pour différentes raisons. Pensez-vous que cette saison, et avec l’effectif actuel, les fans vont retrouver le stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou pour vous apporter leur soutien indéfectible comme ce fut le cas il y a deux saisons en arrière ? C’est le souhait de tout un chacun de nous et de toute la famille de la JSK. Ce club leur appartient, alors aux supporters de rester derrière, en revenant en force dans les gradins pour apporter leur soutien et encourager les joueurs à se surpasser. Comme je vous l’ai déclaré, la saison passée, il y a eu des problèmes entre supporters et certains joueurs et même avec le président, ce qui a poussé les milliers de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

supporters kabyles de ne plus venir au stade. Mais j’espère qu’avec l’effectif actuel, et le changement opéré par les dirigeants, les supporters vont revenir au stade, et garniront les tribunes avec leur ambiance et leurs encouragements. On a grandement besoin d’eux et de leur soutien pour que nous, les joueurs, puissions nous transcender et donner le meilleur de nous-mêmes. Je reste persuadé que tout va rentrer dans l’ordre, et le public retrouvera son équipe favorite, comme nous les joueurs on ne va pas les décevoir et on sera à la hauteur de leurs aspirations. J’espère de tout cœur revoir les gradins du stade du 1er-Novembre bien garnies et remplies comme un œuf pour que leur soutien nous donne des ailes et nous pousse à aller toujours de l’avant. On promet à nos chers supporters qu’on fera tout notre possible pour les satisfaire et leur procurer beaucoup de joie. On leur offrira à la fin de saison, au mois un titre, c’est promis. Entretien réalisé à Casablanca par Aomar Moussi


04

JSK

MEKKAOUIBENCHERIFA :

LE DUEL À DISTANCE CONTINUE Deux joueurs sont

presque du même niveau. Il s’agit de deux nouvelles recrues, Walid Bencherifa et Mekkaoui. Le premier est venu du RC Kouba, une école de football et le second est venu du CS Constantine. Ces deux éléments de valeur et qui sont encore jeunes, évoluent au poste d’arrière gauche. Le coach Enrico Fabbro est satisfait de leur rendement, lors des matchs d’application disputés en Tunisie, à Alger et au Maroc, mais il n’a pas encore tranché qui sera titulaire et qui fera partie de l’équipe type cette saison. Il faut attendre les autres matchs amicaux qui sont prévus ces jours-ci pour faire le point sur les qualités de tout un chacun d’eux. Bencherifa et Mekkaoui travaillent d’arrachepied, ne baissent pas les bras et essayent de faire de leur mieux pour gagner la confiance de l’entraîneur et s’imposer au finish. La concurrence bat son plein sur le flan gauche de la défense. Alors qui s’offrira cette place ? On le saura dans les prochains matchs de préparation prévus incessamment.

BELKALEM VA MIEUX Le défenseur axial des

Canaris du Djurdjura Essaïd Belkalem touché à l’arcade vendredi dernier, suite à un télescopage avec son équipier Djamel Bouaicha, et qui a dû quitter le terrain à la mitemps pour se soigner, va mieux maintenant. La preuve, il s’est entraîné le plus normalement du monde avec le reste de ses coéquipiers avanthier samedi. Belkalem va de mieux en mieux, et il sera certainement présent au stade avec l’équipe nationale qui aura lieu juste après le retour de son équipe au pays.

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

LIGUE 1

MESSAÂDIA : «Mon objectif, marquer plus de 12 buts» De notre envoyé spécial à Casa (Maroc) : Aomar Moussi

Le néo-attaquant des Canaris du Djurdjura, Ahmed Messaâdia, nous parle dans cet entretien qu’il a accordé à Maracana, sur les conditions de travail dans lesquels se prépare l’équipe, le reste du stage, les matchs amicaux prévus à Casa et son objectif pour la nouvelle saison.

Quelle appréciation faites-vous sur les conditions de travail ici à Kahrama, et l’ambiance qui règne au sein du groupe ? Hamdoulillah, tout marche bien et tous les joueurs travaillent dans de bonnes conditions et rien ne nous manque, sauf la famille, mais que voulez-vous on doit faire avec. Il faut faire des sacrifices durant cette période de préparation. On est tous concentrés sur notre sujet, et on cravache dur pour être au meilleur de notre forme en début de saison afin de la démarrer en force. Pour l’instant, tout baigne dans l’huile, et on est sur la bonne voie. On sent qu’on s’est améliorés sur le double plan physique et technico-tactique et avec les matchs qui sont programmés durant ce stage, on sera encore meilleurs. Sentez-vous une nette amélioration sur le double plan physique et technicotactique par rapport au début de la préparation ? C’est clair, on est mieux maintenant et on s’applique davantage. On ne ressent pas cette fatigue comme c’était le cas au début de la préparation en Tunisie, où on avait du mal à suivre le rythme qui nous a été imposé par le staff technique. Les exercices auxquels on est soumis nous paraissent plus faciles, sachant qu’on est en forme et on s’est habitués. On est tous en forme et on est sur la bonne voie. On aborde notre dernière étape de préparation et on doit redoubler d’efforts sur le plan technico-tactique, afin qu’on soit au top au début de saison. Concernant le volume de préparation, avez-vous effectué une telle préparation auparavant ? Oui je suis habitué à un tel volume de travail et à cette charge. La saison passée sous la houlette de l’Irakien Ameur Djamil au CA Batna, on a effectué une très bonne

préparation, la preuve on a bien entamé la saison avec à la clé de bons résultats. Donc, de ce côté, je n’ai trouvé aucun problème, et j’ai bien résisté (rires), ne vous inquiétez pas.

La saison passée, vous avez contracté une blessure, mais cela ne vous a pas empêché de revenir en force et de marquer pas moins de 12 buts. Est-ce qu’on peut dire que Messaâdia va récidiver et sera encore meilleur avec la JSK, ou bien, vous allez passer à côté, comme c’était le cas pour les attaquants qui sont passés par le club kabyle ? C’est là mon souhait le plus cher, c’est de faire mieux que ce que j’ai réalisé avec le CA Batna la saison passée. Je suis un attaquant et je sais ce qui m’attend. Les gens ne vont pas me pardonner si je ne serai pas efficace. Il faut marquer des buts et rien que des buts. J’espère que les blessures vont m’épargner et inch’Allah je serai à la hauteur des aspirations des dirigeants kabyles. Je tâcherai de marquer plus de 12 buts cette saison et contribuer à de bons résultats de l’équipe kabyle. Je suis en forme et je sens que je vais apporter un plus. Je ferai en sorte de ne pas décevoir les supporters.

Ne sentez-vous pas une pression qui pèse déjà sur vos épaules ? Vous savez la pression existe toujours, il faut juste savoir la gérer positivement. On est tout le temps sous pression et quand vous porter le maillot d’un grand club comme la JSK et avec les supporters qui sont très exigeants, il faut se donner à fond et essayer toujours d’apporter un plus. Je suis conscient de la tâche qui m’attend et je saurai comment être à la hauteur des larges attentes de la grande famille kabyle.

Quel est l’attaquant avec lequel vous vous sentez bien sur le terrain ? Pour ne rien vous cacher, je m’entends avec tous les attaquants et sans exception. On est quatre joueurs qui évoluent en attaque, et on travaille tous avec sérieux et abnégation. Peu importe l’attaquant avec qui je vais jouer, l’essentiel c’est que l’équipe gagne, et les attaquants marquent des buts. Entretien réalisé à Casablanca par Aomar Moussi

Les joueurs bronchés sur le Net après la séance

La majorité des joueurs, dès qu’ils terminent leur séance d’entraînement et une fois qu’ ils ont pris leur bain, se bronchent sur le Net. Les Lemhane, Ferguène, Hadiouche, Messaâdia, Ziad, Remache, pour ne citer que ces joueurs, sont des accros du Net. Ils passent tout leur temps après la fin de la séance jusqu’au s’hor connectés sur facebook, skype et autres sites internet pour discuter avec leurs amis et leurs proches. Les joueurs kabyles sont devenus durant ce mois sacré des accros du Net.

Asselah travaille toujours en marge du groupe

Le gardien de but des Jaune et Vert, Malik Asselah, suit toujours son programme de préparation. Il est soumis à un travail spécifique, sous la houlette du préparateur physique Maoro et des deux membres du staff médical, en l’occurrence Guillou le kiné du club et le médecin Ahmed Djadjoua. Le portier kabyle, qui a retapé dans un ballon et qui s’est entraîné avec Mazari et Merzouki jeudi passé, n’est pas encore au top et il n’a pas récupéré ses forces. Il lui faut deux à trois semaines pour qu’il puisse réintégrer le groupe. Pour le moment, il continue de travailler en marge du groupe. A. M.

DES MÉDECINS, SUPPORTERS DE FABBRO Avant-hier soir, il y avait du monde au

centre de la Lyonnaise des Eaux Kahrama. En effet, à l’initiative d’une association médicale, un séminaire a été tenu dans la salle de conférence du centre, sous la thématique le diabète et le mois de Ramadan. Des médecins, présents sur les lieux, n’ont pas raté l’occasion d’aller assister à la séance d’entraînement effectuée par les camarades de Salim Hanifi. Ces médecins ont profité de leur présence au centre pour s’approcher du coach Enrico Fabbro et poser en photo avec lui. Apparemment, le driver des Canaris du Djurdjura commence à gagner la sympathie des gens, pas uniquement les Kabyles, mais aussi ceux du Maroc et particulièrement ceux du corps médical. Sacré Fabbro! A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

05

Derrag : «La renaissance JSMB passe par Yemma Gouraya» De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

Mohamed Derrag, un miraculé ! Gravement blessé lors d’un test amical de l’EN A’, il y a presque deux ans, l’enfant de Bou Ismail a gambergé.

L

ongtemps balloté entre les cliniques et centres de remise en forme. Promis à une éclatante carrière, Derrag a failli exploser en plein vol. Au moment où il allait atteindre le Nirvana. Parce que, victime d’une blessure aux ligaments croisés suite à un contact anodin avec le gardien de la sélection malienne venue en Algérie donner la réplique à la troupe de Benchikha, qui était aussi chargé des affaires des Verts. Derrag a vu le toit du monde s’écrouler sur sa tête, ses pieds qui déroutaient des obstacles qu’on disait infranchissables ont fini par être cloués au sol. Un an et demi après le drame de Sidi Moussa, Derrag revient. Au petit trot, molomolo comme on dit, sans trop se soucier de quoi sera fait demain. Croyant au destin, celui qui a décidé de franchir une autre frontière dans sa vie de tous les jours (il s’est marié cet été), est conscient que les passages à niveau sont nombreux, aussi difficiles les uns que les autres. «Je suis encore jeune, je n’ai que 27 ans et je ne pense pas que le train soit passé. J’ai encore à prouver dans ce monde». Paroles de sage. Car le Derrag de la JSMB n’a plus rien à voir avec celui qui enflammait les gradins de Bologhine, le 5-Juillet et d’autres du football chez nous et même ailleurs (en France quand il était encore apprenti-footballeur et en Afrique avec la JSK et le MCA). Juste un joueur qui veut renaître de ses cendres. «Béjaia m’a tendu les bras alors que j’étais blessé, presque fini pour le football. Le président Tiab, les fans du club, ne m’ont pas

pressé pour revenir sur les terrains. Je venais juste de terminer ma rééducation fonctionnelle et j’avais des contacts de partout. J’ai réfléchi car pour revenir, il me fallait du temps, beaucoup de temps. Et aucun ne pouvait se permettre le luxe d’engager un élément qui ne sera pas utile. La JSMB aura été à ce titre patiente avec moi. Si c’était une autre équipe, j’aurais peut-être commencé avant et probablement retourné sur le billard juste après. Moi, je voulais faire les choses en règle. Terminer ma rééducation pour être prêt à 1000%. Béjaia m’a donné cette chance et j’ai été de retour à cinq journées de la fin du dernier championnat et je tiens à en remercier tout le monde pour avoir été derrière moi, à mes côtés, durant cette cruciale phase», affirme-t-il.

«Un seul désir : rejouer à un haut niveau»

A Sousse où il se prépare avec le groupe emmené par Alain Michel, Derrag ne regrette pas d’avoir perdu un combat. Pour lui, la «guerre» est longue et seules les prochaines «batailles» l’intéressent désormais. «Après moins d’une semaine de travail, je peux dire qu’on est sur la bonne voie», dit-il. Le «on» employé par Derrag a un sens. «C’est le collectif qui compte pour moi». Altruiste, Derrag juge toutefois son égo. «Personnellement, ça ne m’étonne pas cette grande charge de travail surtout en cette période de Ramadan. On a entamé la préparation à Béjaia, à raison de deux séances/jour. On commence à avoir le rythme. Tout ira pour le mieux et, petit à petit, on atteindra notre top niveau», affirme-t-il non sans relever qu’à Sousse «il y a tous les moyens pour bien bosser. Il nous restera un mois et on va y arriver à coup sûr». Après un an et demi d’absence des terrains, Derrag n’a qu’un souci : effectuer une bonne prépara-

ZEGHLI NE VIENDRA PAS

L’exode des vedettes est-il ressenti ?

A cette interrogation, la star des Vert et Rouge de Béjaia mais aussi ceux d’Alger qui le gardent toujours dans leur cœur, pense que «Oui». L’équipe a perdu un certain nombre de joueurs-clés et la difficulté de rester dans les premières loges du tableau sera entière. Derrag en est conscient. Pourtant, il dit aussi que «malgré tout, notre groupe actuel a de la qualité. On a certes perdu des poids lourds mais ceux qui sont là ont toutes les qualités pour assurer la transition. Il leur faut juste un peu de temps pour s’adapter et réussir quelque chose de positif. Vous savez quand on a à faire à un joueur qui sait manier le cuir, on a toujours les moyens d’avancer. On a joué un seul match ensemble, et malgré qu’on soit tombés sur un adversaire formé de juniors, on s’est bien senti, même si sur le terrain on a connu quelques difficultés de coordination, ce qui est normal. Il nous faudra d’autres matches d’application pour améliorer notre rendement», analyse celui qui n’abandonne jamais le rêve de reprendre du service au sein de l’EN. Sans fausse modestie. «Je n’ai que 27 ans et j’aimerais reprendre d’abord mes moyens avant de penser à la sélection qui est l’aboutissement d’un long processus. Je vais travailler dur et quand je vois les joueurs locaux comme Hachoud,

UN ARRIÈRE GAUCHE EN URGENCE

Il y a une vraie pénurie de latéraux gauches au pays. La preuve, les Verts ne comptent que des expatriés et la plupart de nos clubs de ligue 1 s’appuient sur des joueurs en fin de cycle (Babouche, MCA, Boukedjane, CRB, entre autres). A la JSMB, Alain Michel est confronté au même problème puisque dans son effectif, il ne compte plus aucun arrière-gauche. Juste des axiaux, Mebarakou et le jeune Laribi en l’occurrence, qu’il compte incorporer sur le flanc gauche. Ses injonctions à la direction de lui chercher un bon gaucher se sont avérées infructueuses tant le marché local est pauvre en la matière.

MEBARKI REMONTÉ CONTRE CHICOTO

Lors du match d’application improvisé, samedi soir, le Nigérien Mohamed Chicoto, emporté par son élan, a sèchement taclé son coéquipier, Mebarki. Ce dernier n’a pas laissé passer l’occasion de répliquer par une «reculade d’âne» qui a ciblé le tibia de son nouvel associé. Une action qui n’a pas échappé aux présents ravis tout de même de voir les deux hommes se serrer les mains après avoir serré leurs dents, tellement le contact a semblé violent.

Michel souffre d’arthrose Michel qui confie que malgré son âge «le travail, c’est la santé».

«Je faisais carême, pas maintenant»

Pas croyant du tout, Alain Michel nous a rappelé qu’il avait observé le jeûne quand il était à Alger, à la barre technique du MCA. «J’étais l’hôte d’une famille et je tenais à

L’enchaînement des entraînements à un rythme soutenu commence à causer des désagréments à pratiquement tout l’effectif béjaoui. Les gardiens, les joueurs de champ et même des membres du staff technique, Alain Michel en premier. Tous souffrent de clocs et d’ampoules et sollicitent les kinés pour soulager leurs souffrances. Un seul remède : les glaçons en abondance sur les bords des sites d’entraînement.

tion générale. «Je n’ai pas à proprement parler fait de préparation la saison dernière. Quand j’ai repris, je n’ai pas fait de préparation d’intersaison, j’ai joué juste les cinq derniers matches du championnat. Hamdoullah, aujourd’hui, je n’ai pas de soucis, juste de petits bobos, des clocs et je n’ai raté aucune séance. C’est du 10/10 comme on dit et j’espère que ça va aller comme ça, pendant tout le championnat», prometil.

L’international «espoirs» de la JSMB, Zeghli, ne viendra finalement pas à Sousse. La raison est que son passeport est au niveau du consulat de France à Alger où la FAF l’a déposé pour lui obtenir un visa d’entrée en France où l’EN des U20 sera en stage à la fin de ce mois.

Le vieil homme se donne toutes les peines du monde pour rester bon pied, bon œil. Alain Michel, tel un bûcheron dévore les kilomètres sur une aire de jeu et ne ménage pas la moindre foulée. Même son arthrose au pied gauche ne semble pas l’empêcher à demeurer à cheval. «Juste des inflammatoires et ça disparaît», assure

DES GLAÇONS À GOGO

respecter leurs croyances et traditions. Donc, je jeûnais. Maintenant, ce n’est pas possible. Dieu m’a donné la santé que je dois conserver coûte que coûte. Ce n’est pas le fait de ne pas manger qui me dérange. L’eau m’est indispensable surtout en cette période de grandes chaleurs», précise Michel qui révèle que contrairement au

reste des membres de la délégation, il se réveille à 9h, prend le petit déjeuner puis le déjeuner suivis d’une petite sieste. Ereinté par les longues veillées dues à l’entraînement, Michel a profité samedi de l’avancement de l’horaire d’entraînement (21h au lieu de 00h30) pour rejoindre son lit plus tôt que prévu. M. B.

HACEN HAMOUCHE INTÈGRE UN SIXTE Benmoussa en sélection, ça m’encourage, je retrouve le moral. Je crois que rebondir dans le haut niveau est possible.

«J’ai une dette envers Béjaïa»

Sensible et affectueux, Mohamed Derrag l’est. Grand seigneur, il n’oublie pas d’où il vient et où il va. Il ne s’agite pas non plus. Sincère, il promet de donner de la joie à ceux qui l’ont soutenu. «Je suis venu à Béjaia en étant blessé. On a été patients avec moi. Le club m’a tendu les bras, les supporters m’ont adopté et je leur dois bien cette reconnaissance avec la promesse de donner le meilleur de moi-même. Si j’avais signé dans un autre club, à Sétif, Alger où ailleurs, on m’aurait forcé à commencer plus tôt et j’aurais donc subi le même sort que mon ami Hanitser. Désormais, ma blessure est oubliée. Il faut certes s’attendre à d’autres blessures car un an et demi à l’arrêt, ça marque. Je compte rendre la monnaie aux dirigeants de Béjaia, au président en particulier, et aux fans du club qui ont été patients avec moi. Je leur promets une bonne saison et pourquoi pas des titres avec la JSMB», conclut-il. Yemma Gouraya y veillera sur cet ange qui ne sépare jamais de son sourire. M. B.

Il se plaint <d’une tendinite

Durant le week-end, Mohamed Derrag s’est séparé légèrement du groupe. Son entraînement confié au préparateur physique, Boualem Bouachera (et non Bouachira comme souligné dans notre dernière livraison) est approprié. Depuis jeudi, il fait de la musculation, quelques petits tours de piste et des étirements. Une tendinite en est responsable de ce travail spécifique qui n’inquiéte pas outre mesure, ni le joueur ni les staffs technique et médical. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’entraîneur adjoint de la JSMB garde sa silhouette de footballeur tout-terrain. Samedi, lors de l’entraînement diurne, Hacen Hamouche a pris part à un sixte aussi intense que le vent sirocco qui balayait le terrain principal du Club El-Kantaoui.

DEUX BELGES TRÈS ATTACHANTS AUX BÉJAOUIS

Le cœur fondant, deux ressortissants belges originaires de Gand et Courtrai qui étaient en vacances au Club ElKantaoui, ont rejoint leur pays les larmes aux yeux. Attachants aux membres de la délégation béjaouie, l’institutrice et l’artisan-peintre avaient du mal à se séparer du groupe d’Alain Michel.

CHICOTO SERA RETENU, BANGOURA AUSSI

Il semble bien que les deux subsahariens ciblés par la JSMB soient retenus sans passer par la période d’essai. La raison est que le délai de clôture du mercato estival approche à grands pas. Chicoto et Bangoura ainsi que toute la délégation de la JSMB rentreront en Algérie le 15 août soit la veille de la fermeture du marché estival. Si Chicoto dont la vivacité plait à Michel est depuis vendredi passé à Sousse, Bangoura devrait arriver en Tunisie mercredi ou jeudi prochains.


06

LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

JSMB Quand Ollé-Nicole voulait Megateli à Rouen De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

DELETANG, NOUVEL ENTRAÎNEUR DES ESPOIRS

Comme déjà attendu depuis quelques jours, un autre technicien français est arrivé cette semaine au club pour prendre en main la catégorie des espoirs et s’occuper du volet de la formation. Il s’agit d’Iric Deletang qui a été installé officiellement dans ses fonctions hier par les responsables du club où la tâche principale qui lui a été confiée est de prendre le volet de la formation au sein du club, et ce, suite à la décision prise par les dirigeants béjaouis de donner une autre dimension à leur équipe par la formation de jeunes joueurs qui vont alimenter la catégorie des seniors à l’avenir. Pour rappel, Eric Deletang a déjà exercé dans plusieurs clubs français dont Rouen, Marting, Monaco, Le Havre et autres. Il sera ainsi le nouvel entraîneur des espoirs en remplacement de Amine Ghimouz qui a quitté le club la saison écoulée après avoir remporté le doublé (coupe-championnat). M. Bouchama

ESS

AOUDIA AUJOURD’HUI À SOUSSE ? La question est sur toutes les lèvres. Aoudia viendra-til aujourd’hui en compagnie de Hassan Hamar ? Cette interrogation à laquelle personne n’avait de réponse catégorique, tellement le «dossier Aoudia» comporte beaucoup de zones d’ombres tranchera l’avenir de l’international algérien avec le club d’Ain Fouara. Les salaires impayés n’étant que la face cachée de l’iceberg, le retour de l’exBelouizdadi parmi le groupe sétifien devrait être conditionné par d’autres «assurances» que la direction de Serrar devrait donner au joueur concernant les modalités de son contrat appelé à être renouvelé avant la date fatidique du 16 août.

UNE ÉQUIPE HANNIBAL TV COUVRE ESS- EMIRATES

La chaîne privée tunisienne Hannibal a dépêché à Sousse une équipe pour couvrir le match amical entre l’ESS et les émiratis d’Emirates SC. Une présence remarquée qui a donné au match plus d’attrait, les joueurs ayant assuré un spectacle de bonne facture devant la caméra de la télévision tunisienne venue à Sousse pour la couverture du derby ES Sahel-ES Tunis, comptant pour la troisième journée de la phase des poules de la Champions League africaine, disputé hier soir au stade olympique de Sousse. M. B.

L’ex-coach de l’USMA, Ollé-Nicole a quelques attaches particulières» avec l’Algérie qu’il a regagnée sans avoir besoin d’un visa.

L

ors de cette intersaison, il a pris attache avec l’ancien joueur de la JSMB, Zerdab Zahir afin de lui donner le numéro de téléphone d’Amine Megateli. C’est que l’ancien meneur des Vert et Rouge a fait.

Aussitôt, le coach du FC Rouen appelle Megateli et lui propose de signer chez son équipe. La proposition tient du rigolo puisque Rouen, club de National, a offert 7 000 euros au latéral droit de la JSMB qui touche un salaire plus conséquent chez son actuel employeur. Bien sûr, Megateli a refusé surtout en apprenant que le club français le voulait dès la mi-juin, lui qui était en pleins préparatifs de son mariage et qui avait, auparavant, rejeté toute idée de quitter l’équipe de Yemma Gouraya. M. B.

Bahloul n’a «rien à déclarer»

Touché à la cuisse, avec une élongation de 12mm en voie de cicatrisation, Bilal Bahloul, le néo-sociétaire de la JSMB, est nul en communication. Il ne s’exprime que très rarement avec la presse et en «off» svp. Sollicité pour avoir ses impressions concernant sa blessure mais également ses objectifs en optant au sein de la JSMB, l’ancien joueur du CSC a tenu à signifier une fin de non-recevoir. «Je n’ai rien à déclarer. Je suis blessé et je n’ai plus rien à dire de plus», a-t-il martelé à notre adresse avec une déconcertante timidité.

MADOUI :

«Nous sommes à 50% de nos moyens»

Premier match amical, première défaite. Un commentaire ? On recherchait durant cette joute amicale où sommes-nous situés en termes de préparation physique et du niveau atteint par le groupe. Cela fait plus de dix jours que nous sommes ici à Sousse et il nous fallait jauger le travail accompli pendant cette période. Je peux dire qu’on a vu de bonnes choses et d’autres qui le sont moins. Sur le plan physique et collectif, on était meilleurs que l’adversaire qui a marqué suite à une action litigieuse. Le résultat importe peu, pour nous. L’équipe a atteint 50% de ses moyens physiques et en cohésion et ça nous conforte dans nos prévisions. Peut-on dire que globalement l’équipe-type se dessine puisqu’on vous a vu incorporer une équipe classique en première mi-temps puis une autre constituée de réservistes et de joueurs à l’essai ? On manque de beaucoup de joueurs. On a intégré des espoirs et des joueurs qui sont à

l’essai. Après onze jours de préparation, il nous fallait ce test pour mieux les voir à l’œuvre. Non, ce n’est pas le moment de dire que nous tenons notre équipe de base. Il nous faut d’abord récupérer Karaoui, Chalali, Aoudia etc. et améliorer le niveau du jeu de l’ensemble du groupe pour être mieux fixé.

Que pensez-vous des joueurs subsahariens mis à l’essai ? Garba a de grandes qualités techniques, il peut nous aider. Mitchak, qui manque de préparation est aussi intéressant. Il bouge et se crée des occasions. On doit se réunir pour décider de quelle démarche suivrons-nous à leur propos. C’est possible qu’ils soient présents lors du test de ce mercredi face à l’Emirates pour ne pas se tromper sur leur compte. On a quand même notre idée sur les deux joueurs. Et pour les émigrés ? Ghazi a montré quelque chose mais, on statuera son cas très prochainement. Annab a

montré autre chose en deuxième mi-temps. On doit avancer dans la préparation pour les connaître mieux. Oui.

Vous saviez que Serrar était là à suivre discrètement le match ?

Cela a-t-il généré de la pression ? Absolument pas. Serrar ne constitue pas une pression pour le staff même s’il a son avis à donner à propos de la préparation, du recrutement etc. Peut-être qu’il pouvait y avoir de la pression pour les joueurs qui n’étaient pas informés de sa présence.

Quelle sera la suite du programme ? On aura deux autres matches pendant les dix derniers jours et on travaillera le physique et les autres aspects liés au technico-tactique. Le plus gros du travail sera fait chez nous, à Sétif, à notre retour. Entretien réalisé par M. Bouchama

LE PRÉSIDENT DU CA DE L’ESS A ASSISTÉ AU MATCH DEPUIS SA VOITURE

L’indigente escapade de Serrar

M

ais quelle mouche a piqué le président du CA de l’ESS, Abdelhakim Serrar. Présent en Tunisie depuis l’issue malheureuse de son aventure aux législatives, Serrar communique avec son équipe, en stage à Sousse depuis voilà douze jours, juste par téléphone. Samedi soir, il était attendu au niveau du lieu de résidence de la délégation sétifienne en vue d’assister à la rencontre amicale mais aussi régler certains dossiers. Finalement, «Hakoum»

est venu, a vu (depuis la Golf VI qui le ramenait de Tunis) et est reparti. A part quelques privilégiés, personne n’a pu l’approcher. Selon l’un des heureux «hôtes» de Serrar, le responsable sétifien a agi de la sorte pour éviter les manageurs de joueurs qui étaient nombreux à l’attendre en vu de le convaincre à recruter leurs poulains. Ce que ce privilégié ne dit pas, c’est pourquoi ces mêmes agents sont pris en charge, eux et leurs clients, par l’ESS au niveau de l’hôtel.

L’organisateur du stage hors de lui

Des victimes, Serrar en aura fait pas mal en évitant se montrer en public (celui de l’hôtel, ndlr). Outre certains envoyés spéciaux qui attendaient des précisions de sa part concernant la gestion du club, notamment le volet contentieux avec les cadres de l’équipe, Serrar a pris à contrepied l’agent d’UVC, une agence de tourisme qui s’occupe de l’organisation de ce stage. Celui-ci a appelé à deux reprises

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

le boss sétifien qui n’a pas pris le soin de prendre son téléphone pour répondre ou le rappeler. Une colère noire se lisait sur le visage de Mohamed qui, malgré tout, a tenu à ne pas divulguer la teneur de son important rendezvous avec Serrar. Selon des informations sûres, l’agent d’UVC attendait Serrar afin d’empocher la somme d’argent représentant la facture que doit payer l’ESS à son agence. Lamentable. M. B.


LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

07

ESS

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

LES ÉQUIPES ALIGNÉES PAR L’ESS

1re mi-temps : Khedairia, Legraâ, Ziti, Demba, Belkaid, Delhoum, Madouni, El-Ogbi, Garba(Annab), Ferrahi, Tiouli 2e mi-temps : Alioui, Benchadi, Lakhdari, Laroussi, Benabderrahmane, Djahnit, Annab, Koffi, Lefkir, Ghazi, Yaya.

DEUX SUBSAHARIENS À L’ESSAI

Velud a encore des réglages à faire

L’ENTENTE BATTUE PAR L’EMIRATES DUBAÏ (0-2)

A

Le champion d’Algérie poursuit sa préparation d’intersaison à Sousse.

u onzième jour de son stage estival au Club ElKantaoui, le club phare d’Ain Fouara a disputé, samedi soir, un premier test amical face aux Emiratis d’Emirates Dubaï entraînés par le Tunisien Lotfi Benzarti. Une empoignade qui a vu l’ancienne équipe de Hadj Bouguèche et de Karim Kerkar s’imposer (2-0) suite à deux erreurs monumentales des gars d’Hubert Velud. Une première

fois quand Belkaid, voulant remballer une balle chaude, offrira à l’attaque adverse l’occasion d’aller secouer les filets de Khedairia, puis, en seconde mitemps, quand un long centre-tir à droite de la défense sétifienne lobe le malheureux portier des Bianconeri, Alioui. Durant cette rencontre marquée par un bon rythme en dépit du fait que les deux équipes ne sont qu’au bout de leur première dizaine de jours de stage, les poulains de Velud ont paru physiquement présents, tactiquement appliqués et techniquement affûtés. Le champi-

on d’Algérie a principalement péché devant les buts adverses notamment, en première période durant laquelle Madouni a mis deux ballons chauds dans les décors alors que les bois lui étaient grands ouverts. Il y a aussi à noter la bonne production de l’attaquant nigérien, Garba, qui s’est montré à son aise sur les deux flancs de l’attaque sétifienne. Bon technicien, fin dribbleur et vif à souhait, le Nigérien semble avoir convaincu le staff de l’ESS conduit par Velud. En tout cas, contrairement à l’autre élément testé ce soir-là, l’Ivoirien Koffi en l’occurrence qui a eu

quelques opportunités de se distinguer dans la seconde mi-temps, le sociétaire du Club Africain de Tunis a des chances d’être retenu au moins pour un deuxième test, mercredi prochain face à cette même équipe de Lotfi Benzarti. Des satisfactions, les présents, staffs techniques en particulier, en ont retenues de nombreuses. Seulement, le caractère amical des débats a fait dire aux principaux concernés que le test de ce samedi soir, joué sous un climat chaud et humide, est «bon à prendre». En attendant des jours meilleurs. M. B.

CE SERAIT L’ENTENTE QUI NE VOUDRAIT PAS CÉDER À SES CAPRICES

Soltani viendra, ne viendra pas ? Le dossier Karim Soltani n’avance pas en dépit des assurances des uns et des autres. L’ancien joueur d’Aris Thessalonique qui a quitté le lieu de regroupement jeudi soir, ne semble pas chaud à l’idée de réaliser son passage dans le championnat algérien.

E

n tout cas, malgré la promesse de son agent de voir Soltani retourner à Sousse ce lundi, des doutes persistent. Selon des responsables du club champion d’Algérie, c’est la direction de Hamar qui n’est pas chaude à recruter ce milieu gauche qui a refusé de prendre part à l’entraînement des troupes de Velud. «Ce n’est pas normal que quelqu’un qui vous dise que je suis avec vous, ne s’entraîne pas avec ses futurs camarades et, pis encore, ne porte pas le maillot du club où il compte signer», regrette notre source qui confie que «Soltani a été prié de quitter le stage car ses exigences ne sont pas raisonnables».

Selon des indiscrétions recueillies sur place, au Club El-Kantaoui, Soltani Karim a exigé 4 mensualités d’avance (60 000 euros), 5 billets d’avion (lui, son épouse et ses trois enfants) pour chacun des quatre déplacements par an à Amsterdam, le paiement intégral par le club du loyer de l’appartement (les autres paient 50%) la réquisition d’un véhicule, l’exonération d’impôts, un paiement en euros, une clause libératoire de 300 000 euros desquels il peut récupérer 60 000 euros, en sus des primes de consécration fixées à l’avance. Des conditions que le joueur avait étalées au jour le jour, la rédaction du contrat ayant connu de nombreux correctifs. Cette façon de faire n’a pas plu aux responsables du club algérien qui se sont rendu compte que Soltani n’était pas chaud à rejoindre les rangs de l’ESS d’où l’explication de ses exigences constamment revues à la hausse, lui qui assurait sur les colonnes de notre journal que «tous les points du contrat ont été aplanis» et qu’il ne lui restait qu’à apposer sa signature. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ils étaient venus au tout dernier moment pour subir des tests. Eux, ce sont le Nigérien Garba Youssoufou Boubakar et l’Ivoirien, Koffi Mitchak, mis à l’essai par Hubert Velud à l’occasion de la première joute amicale de l’Aigle sétifien face à l’Emirates Dubaï(0-2), samedi soir. Ces deux éléments appartiennent respectivement au Club Africain et à l’US Monastir, lesquels veulent les transférer sous forme de prêt du fait que leur effectif dispose d’un nombre important d’étrangers (les réglements en Tunisie autorisent trois étrangers par club). Ces deux attaquants sont des internationaux espoirs dans leurs pays respectifs.

MITCHAK A JOUÉ À L’ASK

L’Ivoirien Koffi Mitchak avait évolué il y a quelques saisons à l’AS Khroub où il était arrivé au même moment avec Gil Ngomo (actuellement au CS Constantine). Les Khroubis l’avaient libéré au bout de six mois de contrat pour insuffisance technique.

L’ENTENTE DISPOSE DE TROIS LICENCES LIBRES

Ils étaient 23 joueurs sétifiens au stage estival de Sousse. Avec l’arrivée de Mohamed Chalali et le recrutement d’un des deux subsahariens, le groupe atteindra le nombre de 25 joueurs parmi lesquels deux émigrés à l’essai (Ghazi et Lefkir) et trois espoirs du club (Lamri, Alioui et Laroussi). A ceux-là, le club d’Ain Fouara peut ajouter Karaoui, Benkhodja et Aoudia, absents pour diverses raisons à ce regroupement de Sousse. Ce qui donne au total 22 licences «seniors» et trois autres «espoirs» qu’il faudrait probablement combler par l’arrivée de trois joueurs du cru, l’Entente ayant déjà dans ses rangs deux étrangers (Demba et Garba ou Koffi).

CHALALI ET NADJI EN SOLO Alors que l’équipe disputait son match d’application face aux Emiratis, les deux attaquants de pointe, Chalali et Nadji effectuaient séparément des tours de piste. Nadji relève, pour rappel, de blessure tandis que Chalali est arrivé vendredi et était à son second tour de chauffe.

MADOUNI A JOUÉ EN POINTE

Le transfuge du MCS, Madouni, évoluant d’habitude au milieu de terrain, a été incorporé samedi soir comme avant de pointe. Une situation inconfortable pour le joueur qui a vendangé deux bonnes occasions de but.


08

LIGUE E1

ESS Premier test raté pour Velud

AOUDIA ET BENKHODJA NE SE DÉPLACERONT PAS A TUNIS

Officiellement, l’attaquant Mohamed Amine Aoudia et le gardien Nassim Benkhodja ne rejoindront pas leurs coéquipiers à Tunis pour commencer la préparation avec le groupe, cela est du à la décision de la direction du club qui a retiré les sacs des joueurs avant-hier ou l’émissaire envoyé à Tunis a reçu ces sacs de la part du garde-matériel.

BENKHODJA POURSUIT LE PROGRAMME SPÉCIFIQUE

Si le problème de Mohamed Amine Aoudia est connu par tout le monde où il a exigé la régularisation de sa situation financière avant de se déplacer à Tunis, c’est le contraire pour le gardien Benkhodja qui poursuit un programme spécifique avec le kiné du club Mourad Fellous.

LE STAFF TECHNIQUE DONNE UNE SECONDE CHANCE À KOFFI ET GHAZI

Suite à leur prestation lors du match amical, le staff technique de l’Entente de Sétif, et à sa tête le technicien français, Hubert Velud en collaboration avec la direction du club présentée par le président du conseil d’administration Abdelhakim Serrar, ont décidé de donner une seconde chance au milieu de terrain le Franco-algérien Mehdi Ghazi et l’attaquant ivoirien Koffi Mitchac qui a porté la saison passée les couleurs de l’ASK reléguée en deuxième division, le 8 août prochain face à la même équipe afin de trancher d’une façon officielle de les retenir ou de les renvoyer.

SERRAR VEUT GHAZI A 4 000 EUROS

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

Après dix jours d’entraînement à Sousse, où le premier responsable à la barre technique en a profité pour poursuivre son programme, les responsables du club ont décidé de programmer une joute amicale, la première lors du stage pour permettre à l’entraîneur de juger le niveau de chaque élément, avant de jouer deux autres rencontres et boucler le stage.

C

omme prévu, les Noir et Blanc ont affronté samedi soir le FC Emirat, au stade de l’hôtel ElMouradi de Sousse. Les curieux supporters n’ont pas raté une telle occasion pour découvrir leur nouvelle équipe. Le technicien francais, qui a aligné deux équipes à chaque mi-temps, a découvert pour la première fois le niveau de chaque élément. En première période, malgré plusieurs occasions procurées par l’intermédiaire de Madouni à deux reprises, à la 35’ et 38’, Okbi, Delhoum, Tiouli et Annab, aucun but n’a été inscrit.

A peine le coup de sifflet de la première période, l’Entente encaisse un but sur une contre attaque très rapide, le défenseur déborde à droite fait un centre au second poteau du gardien Khadairia. L’attaquant n’a trouvé aucune difficulté pour ouvrir le score, lors de la seconde mi-temps après plusieurs occasions ratées, un attaquant du FC Emirat lance un tir des 30 mètres au fond des filets malgré la domination des Sétifiens le score reste inchangé jusqu'à la fin de la rencontre. Globalement, la touche de l’entraîneur s’est fait ressentir à l’occasion de ce premier test, en attendant le déroulement des deux rencontres programmées lors du stage du Tunis.

Les joueurs avaient les jambes un peu lourdes mais…

Ce que nous avons remarqué avant-hier, avant que l’entraîneur en chef ne le confirme par la suite, c’est que les joueurs de l’ESS, qui ont beaucoup travaillé le volet physique pendant le stage, avaient les jambes un peu lourdes. Cependant, il faut dire que ce n’est qu’un premier match et la suite sera certainement meilleure, vu les qualités de chaque joueur. M. B.

Ziti, Legraa, Djahnit, Okbi, Larroussi et Benchadi gagnent des points En plus des défenseurs qui se sont illustrés d’une manière

remarquable contre le FC Emirat, plusieurs autres joueurs ont su tirer leur épingle du jeu dans cette joute. Il s’agit de l’arrière droit Ziti qui a été le patron du flanc droit, Legraa et Benchadi qui assurent bien le couloir gauche, Yaya qui brille d’un jour à l’autre ainsi que les deux jeunes, Larroussi et Okbi. D’ailleurs, même Velud les a encensés, juste après la rencontre.

El Ghoul sur le calepin de la direction La direction de l’Entente de Sétif, dans l’obligation d’engager trois gardiens seniors parmi la liste des 25 joueurs qui devront défendre les couleurs de l’equipe fanion de l’ESS, la saison prochaine, sont entrés en contacts très avancés avec le gardien du MCO, El Ghoul Houari qui n’a pas encore reçu sa lettre de libération pour le recruter où nous avons appris que le gardien a donné son accord définitif en attendant sa lettre de libération.

Le Club Africain veut affronter l’Entente le 15/07/2012 Le Club Africain veut affronter l’Entente de Sétif, le 15 août

prochain à Tunis. Une proposition qui est en étude par le président du conseil d’administration Abdelhakim Serrar qui devrait demander l’avis du staff technique avant de rendre la réponse au président du Club Africain Slim Riahi.

Hier soir repos

Le président du conseil d’administration, Abdelhakim Serrar qui a été séduit par les qualités de Mehdi Ghazi nous a confirmé que le salaire du joueur s’il décide de le garder à l’Entente ne dépassera pas les 4 000 euros.

Le staff technique de l’Entente de Sétif a accordé un repos d’une demi-journée à ses joueurs, où il n’a programmé qu’ une seule séance d’entrainement à 17h alors que celle de la soirée a été annulée.

Reprise aujourd’hui à 17h

La reprise ordinaire des entrainements des joueurs de l’Entente de Sétif s’effectuera aujourd’hui avec deux séances : la première à 17h et la deuxième à 21h30, chaque jour jusqu’au 8 août où ils devront affronter une nouvelle fois la formation du FC Emirat.

Première équipe : Khedairia, Ziti, Legraa, Dimba, Belkaid, delhoum, Ferrahi, Okbi, Garba(Annab 35’), Tiouli, Madouni.

Deuxième équipe : Alloui, Larroussi, Benchadi, Lakhdari, Benaabderahmane, Djahnit, Lefkir, Annab, Ghazi, Yaya et Koffi.

Un axe central rassurant

Dans l’axe central, il faut dire que le Francais Velud n’aura désormais aucun souci, du moment que quatre bons joueurs peuvent prendre leur place à n’importe quel moment. Il s’agit de Belkaid, Dimba, Lakhdari et Benabderrahmane. Alors que les deux premiers étaient alignés en première mitemps, les deux autres ont pris leur place dès l’entame de la seconde période. Les quatre défenseurs ont démontré plusieurs choses positives et rassurantes.

Ça promet en attaque !

Malgré la défaite mais les attaquants ont vraiment brillé. Les Madouni, Yaya, Tiouli ont su prouver leurs qualités. Le peu que l’on puisse dire à ce sujet, c’est que ça promet, d’ores et déjà, au niveau de l’attaque. Les places seront désormais très chères, et Velud ne comptera que sur ceux qui secouent les filets.

La direction dépose les dossiers de Gourmi-Zaaboub et Cyril demain

Nous avons appris que la direction de l’Entente de Sétif a decidé de déposer les dossiers des deux Franco-algériens le latéral gauche Zaâboub, et les deux attaquants Gourmi et Cyril où ces deux derniers ont résilié leurs contrats avec la direction de l’Aigle noir.

Nadji, Lamri et Chettih n’ont pas joué face au FC Emirat

Trois joueurs de l’effectif de l’Entente de Sétif, à savoir l’attaquant Nadji Rachid et les deux jeunes Lamri et Chettih n’ont pas participé à la rencontre amicale disputée samedi dernier face au FC Emirat, Nadji blessé et les deux autres n’ont pas été retenus. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

09

BESSEGHIER : «Je sens qu’on va refaire le coup de 2010»

MCA

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

Comment est l’ambiance dans le groupe ? Il y a une bonne ambiance, mais depuis la mort de notre ami Ouito, nous sommes très affectés. On ne s’attendait pas à une telle mauvaise nouvelle, et je profite de l’occasion pour présenter mes condoléances à sa famille. En tant qu'ex-Usmiste, que pourriez-vous nous dire sur la venue de Hocine Metref ? Je connais bien Metref pour avoir joué avec lui pendant plusieurs saisons à l'USMA. Pour moi, il est l’un des meilleurs inters gauches du championnat. Personnellement, je me réjouis beaucoup de cette venue, car c'est toujours un plaisir de se produire avec un partenaire de cette qualité. Avec le recrutement qu’a réalisé Ghrib, les Chnaoua réclament carrément le titre… Les revendications des Chnaoua sont totalement légitimes. Ils veu-

Chaouchi devait reprendre hier les entraînements

lent tellement nous voir remporter le titre une nouvelle fois après celui de 2010. A nous de tout faire pour répondre à leurs attentes. Dans un registre personnel, votre place est en jeu après la venue de Hachoud, non ? Il faut savoir une chose, la venue de Hachoud m'incite à me surpasser et à hausser mon niveau de jeu. Je pense que c'est une très bonne chose pour le club d'avoir un joueur comme Hachoud.

Depuis le stage en Pologne, tout le monde a constaté que vous avez retrouvé vos jambes de 20 ans... Non, il ne faut pas trop exagérer. Je ne peux pas avoir le rythme que j’avais il y a quelques années de cela. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il n'y a pas de secret, seul le travail paye. Le fait de m'associer à Hachoud sur le couloir droit a démontré que nous formerons un sacré duo. Je sais qu'en jouant ensemble, on peut

L’international gardien de but du MCA, Fawzi Chaouchi, a brillé par son absence lors des deux dernières séances d’entraînement. Le portier des Verts, très atteint psychologiquement par le décès de son meilleur ami Ouito, a décidé de faire l'impasse sur les deux dernières séances avec l’autorisation de sa direction. Selon un proche du gardien du MCA, Chaouchi devait reprendre le chemin des entraînements hier soir au stade Hadjout du 5-Juillet.

apporter un grand plus à l'équipe. Mais il faudra bosser davantage, car le championnat est encore loin et tout peut arriver d'ici là. Maintenant, si je me retrouve sur le banc, il faudra accepter les choix du coach, sans pour autant baisser les bras car la saison sera longue.

Donc, vous êtes prêt à tous les scénarios ? En tant que joueur professionnel, je dois accepter les décisions du coach. Je sais une chose, je vais me battre en travaillant comme un fou pour garder ma place de titulaire.

Comment voyez-vous la saison pour le Mouloudia ? Je n’aime pas précipiter les choses. C’est encore tôt de parler du championnat et de la coupe d’Algérie. Après les quatre premiers matches du championnat, je vous dirais si on va gagner quelque chose cette saison ou non, mais vu l’effectif qu’on a, je sens qu’on va refaire le coup de 2010. W. S.

Hadjadj devait signer hier soir

«Le Mouloudia, c’est chez moi»

Liewig : «Le charme du football, ce sont les buts» Il a axé son travail sur le volet offensif hier soir

I

L’entraîneur du Mouloudia, Patrick Liewig, ne laisse rien au hasard.

l sait que ses joueurs sont fatigués, surtout dans ce mois de Ramadhan, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a programmé un travail basé sur les phases de jeu offensif. Il a mis en quelque sorte le volet physique de côté pour permettre à ses joueurs de souffler un petit peu. Comme à son habitude, Patrick Liewig veut aussi que ses joueurs s’appliquent comme il faut pour réussir les exercices qu’il a demandés. Lors de la séance d’avant-hier soir, les joueurs ont eu droit à des phases de jeu à une touche de balle, suivies par des centres vers les deux attaquants de pointe. Et, face à la nonchalance de certains joueurs, Liewig a réclamé avec force une plus grande rigueur devant les buts : «Si vous voulez qu’on soit efficace devant les buts le jour des matches, il faudra qu’on s’applique lors des entraînements. Il faut marquer et je ne veux plus voir un joueur s’amuser en ratant des buts tout faits», dira Liewig à ses joueurs. Lors de cette séance, l’international des Verts, Hachoud, a été utilisé

comme ailier afin de mettre sur orbite les deux attaquants, Sayah et Djallit. Le deuxième exercice de cette soirée ramadhanesque était consacré aussi aux attaquants et les coéquipiers de Ghazi ont effectué des attaques placées e n utilisant de longues transversales pour inverser le jeu. Et, dans cet exercice, Kacem Mehdi et Nabil Yaâlaoui ont fait parler la poudre en crucifiant à plusieurs reprises les deux gardiens, Djemili et Bouzidi. Juste après la fin de la séance, nous avons eu une discussion avec l’entraîneur Patrick Liewig, qui dira à cet effet : «Le charme du football, c’est de marquer des buts. C’est pour cette raison que j’ai demandé aux joueurs de rester concentrés durant la séance et de marquer de buts. C’est en marquant pendant les séances d’entraînement qu’on arrive à travailler l’efficacité durant les rencontres officielles. Je pense que le message a été bien saisi par les joueurs et comme vous l’avez remarqué, la majorité ont réussi à marquer des buts», nous dira le coach du MCA. W. S.

L’ancien joueur du CSC, Fodhil Hadjadj en l’occurrence, devait signer hier soir au Mouloudia d'Alger. En effet, c’est dans la soirée de samedi dernier qu’Omar Ghrib a rencontré Fodhil Hadjadj.

Les deux parties ont longuement discuté, notamment de l’argent que doit le MCA à Hadjadj lorsqu’il était au club. Comme tout le monde le sait, le MCA lui doit 800 millions, mais le coordinateur de la section sport du Mouloudia a quand même trouvé les mots qu’il faut pour convaincre Hadjadj d’accepter de percevoir ses arriérés par tranche. Avec la simplicité et la disponibilité que montre Hadjadj, Ghrib n'a pas pu être impulsif et a donné rendez-vous à son interlocuteur dans la soirée d’hier afin de signer le contrat. Il faut signaler que Hadjadj devait signer au MCA il y a plus de 15 jours, mais pour des raisons purement financières, Ghrib a reporté la signature de Hadjadj à maintes reprises. Comme c’était le temps de vaches maigres, Ghrib était obligé d’attendre l'argent du sponsor numéro un du club, à savoir Djezzy qui va servir à régler les coéquipiers de Zeddam et en même temps à donner une avance à Hadjadj afin de signer. Contacté par nos soins, l’enfant de Raïs Hamidou nous a confirmé hier que tout était réglé et qu’il signera son retour au Mouloudia : «Effectivement, j’ai rencontré Ghrib et nous avons trouvé un terrain d’entente pour que je revienne au MCA. Le rendez-vous est pris pour ce soir, je ne vous cache pas que je suis très content que je revienne dans mon club de toujours, et Incha Allah je ferai tout pour donner un plus et pourquoi pas remporter un autre titre après les deux coupes d’Algérie que j’ai gagnées en 2006 et en 2007», dira l’ancien n°10 du MCA. Enfin, sauf changement de dernière minute, Fodhil Hadjadj signera son contrat avec le MCA et du coup il sera la huitième recrue du Mouloudia lors de ce mercato d’été en attendant la dernière recrue, le Congolais Mbili. W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

MCA

CE SOIR À HYDRA PAC-MCA À 23H30

Comme Maracana l’a indiqué lors de son édition d’hier, le Mouloudia d’Alger jouera son premier match amical en Algérie ce soir à partir de 23h30 au stade d’Hydra contre le Paradou AC, le nouveau pensionnaire de la division amateur. Un match très attendu par tous les supporters du MCA qui vont, à coup sûr, envahir le petit stade d’Hydra et aussi, par le staff technique qui entend faire les premières évaluations des joueurs et du groupe en général.

GHRIB :

«OUI, IFOSSA NOUS INTÉRESSE » «O

LE RETOUR DE HADJADJ NE FAIT PAS L’UNANIMITÉ

Annoncé presque officiellement au Mouloudia d’Alger, le milieu de terrain, Fodhil Hadjadj ne fait aucunement l’unanimité au sein de la grande famille des Vert et Rouge. En effet, puisque les supporters sont divisés quant à son retour même si la direction du club entend l’engager dès cette semaine.

LIEWIG REMET CHAOUCHI À SA PLACE !

LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

Il ne s’agit plus d’une simple rumeur, l’attaquant nigérian du CS Constantine, Ifoussa intéresse bel et bien la direction du Mouloudia d’Alger. C’est en tout cas ce que le premier responsable de la section football du MCA, Omar Ghrib, nous a confié hier concernant justement l’affaire du joueur du CSC.

ui, Ifoussa nous intéresse malgré son problème de langage », nous dira l’homme fort du MCA. Et de poursuivre : «Il était avec moi jusqu’à 2h du matin mais franchement, je n’ai pas saisi tout ce qu’il a dit car il ne parle que l’anglais. Il m’a dit qu’il allait partir aujourd’hui aux Emirats où sa femme l’attend et il m’a promis de revenir d’ici trois jours. On va donc l’attendre (rires) », a lancé Omar Ghrib. Celui-ci nous a même indiqué que le manager général du CS Constantine, Mohamed Boulahbib lui a proposé de lui prêté le joueur qui est toujours sous contrat. « J’ai discuté avec mon ami Boulahbib et il m’a proposé Ifoussa à titre de prêt. Espérons seulement qu’on tombera tous sur le même chiffre (rires) », martèle le responsable mouloudéen. D’après certaines indiscrétions, Omar Ghrib serait même sur le point de sacrifier l’attaquant congolais Blaise Mbele pour s’offrir les service de la désormais, ex-coqueluche des Sanafir, Ifoussa. Les Sanafir insistent pour Mbele Le CS Constantine n'attend qu'un attaquant pour clore son opération de recrutement en vue de la saison 20122013, a indiqué dimanche le directeur sportif du club de Cirta, Mohamed Boulahbib. "Nous avons besoin d'un grand

BABOUCHE

attaquant pour clore notre recrutement estival, selon les besoins définis par le staff technique", a affirmé le responsable constantinois. Appelé à dévoiler l'identité des joueurs qui seront ciblés, Boulahbib a révélé les noms de deux attaquant étrangers. "Nous ciblons l'attaquant congolais Blaise Mbele, qui a évolué la saison dernière en Turquie, en plus du Nigérian Uche. Nous allons choisir l'un de ces deux , avant de libérer un des deux étrangers actuellement au club pour libérer une place", a t-il ajouté. C’est dire que la direction des Sanafir est bien décidée à chiper l’attaquant congolais du MCA. Contacté par nos soins pour en savoir un peu plus sur cette affaire, Omar Ghrib, le premier responsable des Vert et Rouge s’est uniquement contenté de nous dire «Mbele jouera au Mouloudia et nulle part ailleurs !» No Comment ! Notons enfin que l’attaquant congolais a officiellement reçu une invitation des dirigeants mouloudéens et son arrivée à Alger est attendue pour cette fin de semaine. «On a envoyé tous les papiers nécessaires à Mbele qui sera à Alger au plus tard, ce jeudi où il a tout d’abord passer la visite médicale qui est plus impérative et après on verra », a conclu Ghrib. Mounir Ben.

«Ne nous emballons pas, il faut bien travailler d’abord !»

Le toujours disponible Réda Babouche ne veut nullement s’enflammer en évoquant les éventuels prochains objectifs du Mouloudia d’Alger. Par contre, le natif de Skikda n’a pas caché sa grande satisfaction quant à l’opération recrutement après la venue des Hachoud, Metref, Ouali, Kacem Mehdi et autre Meklouche.

La séance de la reprise prévue samedi soir a été marquée par le renvoi du gardien Faouzi Chaouchi par l’entraîneur Patrick Liewig. En effet, puisque le technicien français des Vert et Rouge n’a pas trop apprécié l’arrivée tardive de son portier. C’est dire que l’ancien entraîneur du Club Africain ne badine pas avec la discipline. M.B.

Tout d’abord, pouvez-vous nous évaluer les 30 jours de préparation effectués depuis la reprise des entraînements début juillet ? Je vous dirai sans aucune hésitation que le Mouloudia est en train de réaliser une excellente préparation. Vous pouvez même contacter tous les joueurs qui vous diront la même chose. Je pense que le stage de Wisla en Pologne fut une grande réussite sur tous les plans. Après notre retour, le groupe est resté sur la même dynamique en gardant surtout, le même état d’esprit ce qui est très important. Franchement, nous sommes sur la bonne voie. Mais comme le coup d’envoi du prochain championnat est encore très loin (8 septembre), le groupe se doit de rester très concentré sur sa préparation pour éviter de retomber dans les

mêmes pièges du passé. Vous faites sûrement allusion aux mésaventures vécues lors de la saison précédente, n’est-ce pas ? Effectivement ! Il ne faut pas oublier que les joueurs du Mouloudia n’ont bénéficié ni de repos ni de préparation d’intersaison la saison dernière à cause des matchs de la phase de poules de la Champions League africaine. Si je me souviens bien, on a affronté l’ES Tunis le 15 juillet, soit 15 jours seulement après la fin du championnat. Et le résultat, vous le connaissez tous avec toutes ces blessures qui nous ont vraiment perturbés. Dieu merci, c’est loin d’être le cas cette saison et c’est tant mieux pour nous ! Vous avez dernièrement

déclaré à travers certaines presses spécialisées que le Mouloudia a effectué le meilleur recrutement depuis que votre arrivée au club en 2004, le confirmez-vous aujourd’hui ? Oui, je le confirme ! Franchement, des joueurs comme Hachoud et Metref ne courent pas les rues dans notre championnat ! En plus, ils sont internationaux en dépit de leur belle carte de visite. Par ailleurs, des joueurs comme Bachiri, Kacem Mehdi, Ouali et autre Meklouche, sont des valeurs sûres et je suis certain qu’ils vont réussir au MCA. Sincèrement, c’est un recrutement bien étudié qui va beaucoup aider le Mouloudia cette saison d’autant plus qu’il y avait déjà sur place un groupe soudé et expérimenté. Personnellement, je reste très optimiste quant à l’avenir du

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Doyen lors du prochain exercice.

Justement, vos supporters sont déjà très emballés notamment, après le bon recrutement effectué, qu’avez-vous à leur dire ? Ne nous emballons surtout pas ! C’est encore prématuré de parler des objectifs encore moins des titres. Je sais que le grand public du MCA attend avec impatience le retour de son club préféré après les deux saisons très modestes effectuées dernièrement, mais il faut d’abord travailler dur et ne rien lâcher. Cependant, je peux tout simplement leur dire que ce Mouloudia est en mesure de relever tous les défis à condition de rester toujours solidaires et ce, quoi qu’il arrive. Entretien réalisé par Mounir Ben


LIGUE E1

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

TAHKOUT VEUT INVESTIR ON PARLE DE 15 MILLIARDS DE CENTIMES…

11

USMH

REPRISE AUJOURD’HUI

La reprise des entraînements des jaune et noir devra être pour aujourd’hui, au stade du 1er Novembre, de Mohammadia, suite aux deux jours de repos accordés aux joueurs.

ZIANE EN SOLO

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir la compagnie de transport des étudiants Tahkout serait intéressée pour investir au sein de la SSPA/USMH. Ces mêmes sources révèlent que le Jaune et Noir veulent mettre à profit les bonnes relations que les dirigeants harrachis partagent avec les responsables de cette société. L’apport financier

que pourrait apporter cet investisseur serait de l’ordre de 15 milliards de centimes.

L

e premier responsable des Jaune et Noir envisage sérieusement d’entrer en contact avec leurs homologues de cette société d’autant plus que le club harrachi traverse une crise financière sans précédent.

Le staff technique souhaite le retour de Benayache

Des sources très au fait des affaires courantes des Jaune et Noir, révèlent que les membres du staff technique vont soumettre une proposition à l’entraîneur en chef Charef de récupérer Benayache.

En effet, ce joueur qui a opté pour CRB au mercato n’est pas contre l’idée de revenir à El Harrach.

Un contrat jusqu’ à 2014 proposé à Tatem

Le premier responsable harrachi, aurait proposé un contrat qui s’étalera jusqu’ à 2014 à Tatem qui sera libre de tout engagement d’ici en fin de saison. Pour séduire le joueur les dirigeants ont proposé une augmentation de salaire. Tatem n’ a pas encore donné sa réponse «je me dois de bien réfléchir avant de répondre à cette option. Pour moi les choses son claires si l’offre serait intéressante, je prolongerai sans aucun problème» Lotfi S.

BENOMAR : «ON EST TOUJOURS EN RODAGE»

L’adjoint de Charef à la barre technique affirme que, son club est toujours en rodage, et il reste encore un travail énorme. Selon le concerné, il reste beaucoup de choses à faire. Benomar dira également que cette équipe harrachie version 2012-2013 est un amalgame entre nouveaux et anciens joueurs. Un mélange qui pourra donner ses fruits si les conditions seront réunies.

Comment se passe la préparation en ce mois de Ramadhan ? Les choses se passent bien puisque tous les joueurs commencent à s’ adapter à la méthode de travail du staff technque. L’ ambiance au sein du groupe est excellente ce qui nous donne satisfaction. Avouez qu’il reste du travail à faire? C’est exact, on a sous la main un amalgame d’anciens et nouveaux joueurs. Je pense que

si tous les joueurs réussissent à capter le message, on aura alors toute la latitude d’être optimistes.

face à l’OM en amical, les joueurs n’ont pas été convaincants… C’est aussi vrai, il y a des postes qui nécessitent un renfort de qualité notamment au milieu du terrain et sur le flanc droit de la défense tout comme aux avants postes Lotfi. S

LA DÉFENSE RENFORCÉE

La recherche d’un axial expérimenté pouvant apporter son poids au côté de Boughendja, resta longtemps sans issue. Après des moments d’hésitation, le bureau dirigeant n’a d’autres choix que de braquer le regard vers un défenseur actuellement libre de tout engagement.

I

l s’agit de l’ex-Mouloudéen Ouasti qui semble-t-il accepter le challenge et de rallier ses ex-coéquipiers hamraouas Benattia, Bahari et Aissaoui.D’ailleurs, Ouasti vient de fouler le stade du 24 Février lors d’une séance d’entraînement.

Un match d’application de trois mi-temps

En vue de faire ressortir un effectif capable de défendre les intérêts de L’USMBA, un match d’application reparti en trois mitemps de 25 minutes a été conçu

par le staff technique à sa tête Bouali. Cette opération alla mettre en valeur les qualités de chaque élément sur tous les plans. Un test jugé nécessaire pour donner une opportunité à tout le monde bien que les connaisseurs en la matière voient que le social est révolu, car l’essai n’est nullement autorisé dans une division suprême où l’erreur n’est pas permise.

Bouali préfère les gradins

Afin de ne pas tremper dans le tri définitif de la composante, le travail technique a été partagé, ainsi l’adjoint Benkabbou dirigeait sa troupe sur la pelouse, Zitouni, entraîneur des gardiens s’occupait de l’arbitrage, alors que l’entraîneur en chef Bouali et son préparateur physique Sayah allèrent s’installer sur les gradins, une manière de chapeauter du haut le déroulement de l’exercice. Pour dire que tous les moyens sont bons pour ne pas plonger dans les remords. B. Med

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le défenseur central des Jaune et Noir Ziane s’est entraîné hier en marge du groupe. En effet, le joueur se contente de tours de piste. Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir.

BELKHEIR RETENU

Belkheir, le sociétaire du Mouloudia de Batna qui effectue actuellement, des essais avec les Jaune et Noir sera finalement retenu selon, une source proche du staff technique.

USMBA


12

USMA

HIER MATCH AMICAL FACE AUX U20 ...

Un match d’application s’est déroulé hier soir à Bologhine, entre l’USMA et les U20. cette joute amicale a permis à Gamondi de voir à l’œuvre beaucoup de joueurs espoirs de la formation usmiste. Il compte faire intégrer les meilleurs dans l’effectif Seniors.

LIGUE E1

Chico et Pelias à l’essai depuis hier Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

DEMAIN CONTRE MÉDÉA...

L’USMA affrontera demain soir l’OMMédéa en amical à Bologhine. Cette rencontre débutera à 23H00. C’est le 3è match amical pour les rouge et noir depuis le début de la seconde phase de préparation.

LE STAGE PROBABLEMENT AU MAROC Même si la direction usmiste n’a pas encore tranché sur le lieu du stage de l’équipe après l’Aid. Néanmoins et selon une source proche du club, nous avons appris que ce stage a de fortes chances de se dérouler au Maroc surtout lorsqu’on sait que Gamondi, à travers ses relations dans ce pays pourrait trouver beaucoup de sparring partners. D’ailleurs, pour ce stage il a exigé a disputer au moins quatre matchs amicaux.

AL ORFI AFFICHE LA GRANDE FORME La nouvelle recrue usmiste, Hocine Al Orfi a montré de belles prédispositions lors des deux matches amicaux disputés par l’USMA respectivement contre le PAC et face au RCA. L’ex-milieu défensif Kabyle, affiche une belle forme et surtout une grande détermination. Il a avalé beaucoup de kilomètres lors de ces deux matches amicaux grâce à sa bonne condition physique et son bon placement. Il possède une bonne relance et une vision de jeu, et sera sans aucun doute en grande concurrence cette saison avec les deux milieux récupérateurs de l’équipe Koudri et Bouchama.

Les deux joueurs Camerounais Chico et Pelias ont débuté hier les entraînements. Ils seront soumis à des tests pendant toute la semaine par l’entraîneur Gamondi.

C

e dernier va trancher sur leurs cas après le match amical prévu jeudi prochaincontreleNARBRà Bologhine. Les deux

attaquants Camerounais proposésparlemanagerLéo sont arrivés samedi en provenance de Yaoundé vont disputer une place, car l’entraîneur Usmiste ne pourra prendre qu’un seul attaquant du fait qu’il possède déjà un étranger dans l’équipe en l’occurrence le Malgache Andréas Carolis. La concurrence entre les deux joueurs va être rude dans l’espoir de convaincre le technicienArgentin. Le nouveau coach des rouge et noir à la recherche d’un attaquant de pointe pour renforcer son compartiment offensif veut engager un joueur de qualité capable de marquer des buts, c’est à dire un attaquant qui sait se placer

dans la surface de réparation et qui pèse sur les défenses adverses : « Je suis en train de chercher un bon attaquant avec des critères bien précis. Je ne veux pas ramener n’importe quel joueur, il faut que l’attaquant dont j’ai besoin soit fort capable de ramener le plus escompté »a souligné Gamondi.

Lesdeux camerounaisaux gabarits impressionnant

Première constatation pour les deux joueurs Camerounais c’est qu’ils possèdent un gabarit impressionnant surtout le joueur d’Astres de Douala

Pelias Michel . Ils sont jeunes ce qui est déjà une bonne chose, ils sont passés par la sélection Camerounaise U20. Reste maintenant à voir comment ces deux joueurs vont se comporter sur le terrain et quels sont leurs qualités réelles. Ils doivent convaincre Gamondi physiquementet techniquement. Maintenant, si ça sera le cas ils subiront une autre épreuve puisque le coach Usmiste devra opter pour l’un d’eux pour renforcer son effectif.

Ilspeuventnepasêtre retenus

BOUALEM : «J’attends le feu vert du médecin»

Le milieu de terrain Usmiste Mohamed Boualem poursuit sa rééducation en suivant un programme spécifique dans l’espoir de se rétablir le plus vite possible pour pouvoir reprendre les entraînements. Le joueur qui est encore sous contrat avec l’USMA n’a pas encore signé sa licence pour cette saison.

Comment se déroule votre rééducation ? J’ai commencé la phase de rééducation avant le début du Ramadhan. Je suis en train de suivre un programme spécifique établi par mon médecin traitant. Je sens une nette amélioration, mais il me reste encore du temps pour pouvoir espérer reprendre les entraînements.

La probabilité qu’ils ne

On vous sent impatient de reprendre les entraînements ? J’ai hâte de retrouver les terrains, car les sensations d’un match de football me manquent énormément. En principe quand allez- vous reprendre les entraînements ? Ça dépend de l’évolution de la phase de rééducation. En principe je vais reprendre au mois d’Octobre si tout va bien. Le public Usmiste vous a ovationné lors de votre présence lors du match amical disputé par votre équipe contre le PAC ? Les acclamations du public m’ont remonté le moral. Ça m’a fait vraiment plaisir. Je dois beaucoup à ce public et franchement, je vais redoubler d’efforts dans le but de revenir vite. Vous n’avez pas encore signé de licence pour cette saison, est- ce que cette situation vous inquiète ? Ça ne m’inquiète pas pour autant, car je fais totalement confiance à la direction du club. A. L.

soient pas retenus tous les deux existe également, car ce n’est pas évident que Pelias et Chico vont automatiquement réussir dans leurs tests. L’entraîneur Gamondi veut prendre tout son temps avant de trancher, car il ne veut pas prendre une décision à la hâte pour avoir des regrets par la suite. Les dirigeants Usmistes font confiance à leur entraîneur et attendent sa décision finale concernant les deux Camerounais. Si Gamondi va retenir l’un des joueurs, la direction entamera les négociations avec leur manager sinon ce dossier sera clôturé. Amine Larbi


CRB

LIGUE E1

Arena divise les dirigeants IL NE FAIT PAS ENCORE L’UNANIMITÉ

Plusieurs choses ont été dites concernant l’arrivée de l’entraîneur Arena au Chabab de Belouizdad. Plusieurs étaient ceux qui se sont montrés, dès lors, sceptiques dès sa nomination, sous prétexte qu’il ne dispose pas d’un riche CV qui pourrait lui permettre de mener l’équipe à bon port.

E

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

t comme rapporté dans notre édition d’hier, la production d’Ammour et consorts jeudi dernier face au NRBR a laissé place au doute chez les supporters quant aux potentialités de leur équipe pour jouer les premiers rôles cette saison, comme ne cesse de le clamer tout le monde. Malgré ses assurances en indiquant que le meilleur

est à venir, il n’en demeure pas moins qu’il n’est pas encore parvenu à faire l’unanimité au sein des dirigeants, apprend-on d’une source bien au fait des affaires du club. Ses récentes déclarations envers les dirigeants s’agissant des matchs amicaux lors du stage hivernal (voir notre édition d’hier) n’étaient que la goutte qui a fait déborder le vase, puisque son cas pose problème depuis son arrivée. Toujours selon la même source, l’autre point qui aurait laissé les dirigeants indifférents est le fait que l’équipe continue toujours de se préparer sans la présence d’un préparateur physique, ce qui a laissé mille questions d’être posées. La direction lui avait désigné un jeune émigré, répondant au nom de Ould Lamri, mais il a fini par le renvoyer avant même qu’il n’entame son travail. Au train où vont les choses, notre source n’écarte pas le fait de voir la direction convoquer une réunion d’urgence avec l’entraîneur,

LE PAC S’EST DÉSISTÉ

USMH en amical ce vendredi à Mohammadia

Le prochain sparring-partner du Chabab ne sera pas le Paradou AC. En effet, les dirigeants du club hydrati se sont désistés à la dernière minute pour des raisons non invoquées, et ne rencontreront pas le Chabab ce jeudi. Tout juste après, les Belouizdadis ont reçu une offre de la part des dirigeants de l’USMH pour organiser une rencontre vendredi soir au stade 1er Novembre de Mohammadia. Une rencontre devra fort probablement avoir lieu à partir de 22h30, et sera l’avant-dernière avant le départ de l’équipe vers Tunis pour le stage d’intersaison. M. A. A.

SON CAS N’A PAS ENCORE CONNU SON ÉPILOGUE

Les avis divergent concernant Aït Ouamar

Les jours se suivent et se ressemblent pour le milieu de terrain du Chabab, Hamza Aït Ouamar. Rien ne se profile à l’horizon concernant son cas, étant donné que son contrat tarde encore pour être signé pour des raisons que personne n’arrive à connaître. Selon des indiscrétions, son cas divise encore les dirigeants belouizdadis, puisque plusieurs sont ceux qui sont contre son départ, arguant qu’il pourra rendre encore service à l’équipe, notamment après le départ de Mohamed Amine Aoued et Abbou Lahmar, respectivement vers le MCO et l’USMBA. Ceci, au moment où d’autres ne se montrent pas chauds à l’idée de le maintenir, après sa longue convalescence. Son cas reste toujours en stand-by.

MALGRÉ LA DEMANDE FAITE À LA FAF

Le Chabab ne sait toujours rien concernant la coupe de la CAF

La direction a adressé depuis un bon bout de temps déjà une missive en direction de la FAF, pour lui faire part de sa décision de se désister de sa participation à la coupe de la CAF et se contenter, seulement, d’une participation en coupe arabe. Jusqu’à présent, le Chabab est inscrit en tant que représentant algérien dans les deux compétitions. Ceci, étant donné qu’aucune réponse n’est encore parvenue à la direction belouizdadie suite à sa demande. Tout le monde ignore l’issue de cette affaire, et la seule certitude pour le moment c’est que le Chabab prendra part, sauf revirement, à la coupe de la CAF.

APRÈS LE CONFLIT ENTRE SAMADI ET NECIB

D’anciens dirigeants veulent une conciliation

Djamel Necib, propriétaire du groupe Necib Tour, avait jeté un pavé dans la mare il y a quelques jours de cela, en traitant le manager général du CRB, Sofiane Samadi, de tous les noms d’oiseaux. Il (Necib) a promis de l’ester en justice pour «diffamation et atteinte à la dignité». Cet état des lieux n’a pas laissé certaines personnes indifférentes pour bouger et essayer de trouver une issue à cette affaire. Cela a été le cas de certains anciens dirigeants qui avaient déjà eu à travailler avec Necib. Ils ne veulent pas que le club perde ses services, sachant qu’il a aidé le club à moult reprises. Selon les informations en notre possession, une rencontre devait être programmée dans les toutes prochaines heures entre les deux hommes (Samadi et Necib) afin de mettre les points sur les «I» et apaiser la tension. L’on n’attend que le retour de Samadi de Tunis pour le faire, ce qui devait avoir lieu hier dans la soirée. M. A. A.

BOUKRIA : «J’ai une revanche à prendre»

Après une saison noire, le latéral gauche, Lyès Boukria, ne veut plus en parler. Pour lui, c’est du passé et l’essentiel serait de penser à l’avenir. Il affirme avoir une revanche à prendre sur son sort, et répondre aussi à ceux qui l’avaient lésé la saison passée.

Après presque un mois du début de la préparation, quelle analyse pouvez-vous en faire ? Il est vrai qu’il est encore prématuré de parler de résultat du travail que nous sommes en train de faire, mais je peux vous dire que tout se passe dans les meilleures conditions possibles. Il nous reste encore du travail à faire, étant donné que nous ne sommes qu’au début, mais je peux vous assurer que les choses vont bon train et que nous sommes dans la bonne voie. Comment jugez-vous le travail effectué par l’entraîneur Arena jusque-là ? Dans l’ensemble, tout le monde aura

remarqué que c’est quelqu’un qui maîtrise très bien son sujet. Ce qui l’a aidé encore plus, c’est le fait que les joueurs présents lui ont facilité la tâche en s’adaptant très vite à sa méthode de travail. Tout le monde a promis de mettre la main dans la main dans l’optique de faire mieux que la saison passée en matière de résultats. L’entraîneur s’est fait une idée sur le groupe qu’il aura sous les main, en attendant le début de la compétition officielle. Revenons à vous, on vous annonçait partant, mais finalement cela n’a pas été le cas. Que s’est-il passé ? Effectivement, j’avais ambitionné de partir pour des raisons personnelles, mais les choses sont ensuite rentrées dans l’ordre, notamment après avoir rencontré les dirigeants et parlé franchement de tous les points. Je suis très content de continuer mon aventure avec le Chabab, surtout que je me considère désormais comme un enfant du club où je ne manque de rien. On dit que votre conflit était en premier lieu avec l’entraîneur

13

Menad. Est-ce vrai ? Je ne vous cache pas que cela est une partie de la vérité, mais je ne veux pas rentrer dans les détails. Ce qui est passé est passé, et je laisse ceux qui m’ont lésé avec leur conscience. Maintenant, c’est une nouvelle page que je dois ouvrir, et ne penser qu’à ce qui m’attend la saison prochaine, où j’aurai une revanche à prendre sur mon sort. Je ne veux plus penser à ce qui s’est passé la saison dernière, puisque cela ne servira à rien.

A un moment donné, la direction voulait recruter Nessakh. Vous sentiez-vous ciblé par cette action ? Nullement. La direction est libre d’approcher et de recruter n’importe quel joueur, et dans n’importe quel poste. Me concernant, je suis ici pour me battre crânement et assurer ma place de titulaire. Ensuite, c’est au coach de décider. Cette saison, nous serons, moi et Boukedjane, à nous disputer ce poste, et au meilleur selon la conception de l’entraîneur de jouer. Propos recueillis par Mohamed A. A.


14

MCO

PLUSIEURS NON-PARTANTS LORGNENT DU CÔTÉ DE L’ASMO

Ils sont cinq joueurs à avoir été éliminés du stage de Tunisie, à savoir le gardien Getarni et les joueurs de champ, Sabri, Boumelit, Abdelhadi et Kadri, qui font partie du groupe des 30 joueurs mouloudéens. Certains d’entre eux n’ont pas encore signé de contrat ou de licence. Parmi eux, le milieu de terrain et défenseur central, Abdelhadi Sid Ahmed, lequel avait été incorporé par Cherif El Ouazzani Si Tahar il y a deux saisons parmi le groupe des seniors, alors qu’il était encore junior. Du coup, le joueur lorgne du côté de l’ASMO, attendant un appel de ses dirigeants et de son ancien coach. De même, le gardien de but Guetarni, qui ne se sent plus à l’aise dans sa position de 4e gardien, pense lui aussi à changer d’air et pourquoi pas opter pour le club voisin qui a un besoin urgent d’une doublure à Moudjer. Si Tahar connaît bien Guentarni et ses possibilités et il se pourrait que ce dernier endosse la casaque verte et blanche en cas d’accord avec Djebari, puisque Guentarni est sous contrat avec le MCO. Certains parlent d’un possible prêt qui serait à l’avantage des deux parties. «Je serai heureux d’être enrôlé par l’ASMO, car mon but est de jouer et non pas de faire de la figuration et assister aux entraînements. Si Tahar me connaît bien et c’est un entraîneur avec lequel on peut s’améliorer et augmenter ses capacités.»

DJEBARI REFUSE DE CÉDER MEZAÏR À L’ASMO

Devant le refus catégorique du président Djebari de le rétrocéder à son club de la saison dernière, Hichem Mezaïr a été contraint de retrouver ses coéquipiers aux entraînements, notamment celui de l’aprèsmidi de samedi. Le joueur devait être ce matin au départ vers la Tunisie. Le problème du gardien de but est définitivement résolu au Mouloudia, avec trois titulaires au poste, Mezaïr en premier lieu, Dahmane et Ouamane. Quant au jeune Guentarni, certains membres de la direction ont proposé son prêt afin de lui permettre d’avoir un temps de jeu suffisant et de se «peaufiner» pour le MCO. A. B.

LIGUE E1

DÉPART AUJOURD’HUI POUR LA TUNISIE Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

C’est ce matin, à 10h, que la délégation oranaise, forte de 36 personnes dont 26 joueurs, devait prendre le départ par autocar vers la capitale, d’où elle prendra son envol vers Tunis aux environs de 16h. De la capitale tunisienne, elle ralliera la ville côtière de Nabeul, dans l’est du pays, où elle séjournera pendant une dizaine de jours.

C

e stage, le premier du genre cet été, est totalement pris en charge par la wilaya d’Oran, come ce fut le cas l’année dernière à pareille époque. Les supporters seront à l’écoute de la moindre information sur leur équipe et espèrent que sous la coupe du Belge Luc Eymael, les coéquipiers de Sebbah ne referont pas les mêmes bêtises que celles passées dans ce pays où ils ont très mal montré l’image de leur pays et de leur ville,

mis à part quelques éléments sérieux qui n’ont pas eu le même comportement. La délégation sera conduite par le manager général, Haddou Moulay, véritable cheville ouvrière du Mouloudia et bras droit du président Youssef Djebari.

évolue l’ex-Mouloudéen Youssef Belaïli et le Club Africain. Ces matchs amicaux seront d’un précieux concours au staff technique, qui aura la lourde tâche de désigner l’équipe-type qui débutera le championnat.

La direction a programmé trois matchs pour ce stage bloqué, à la demande du staff technique. Des pourparlers ont eu lieu avec les formations de Zarzis, Hammam Lif et la Marsa. La première rencontre est prévue le 7 août, soit le lendemain de l’arrivée de l’équipe oranaise en Tunisie. Le premier match est prévu au centre sportif de Bordj Cedria, lieu refusé au préalable pour le séjour de la délégation par le manager général, Haddou Moulay. Quant aux deux autres, ils pourraient avoir lieu au stade gazonné de Nabeul, où le MCO fera sa préparation. On a aussi laissé entendre, du côté de la direction, que des contacts ont lieu avec des formations plus huppées, comme l’Espérance de Tunis où

Avant-hier soir, une majorité de joueurs a discuté avec la manager général, Haddou, en ce qui concerne leur dû et notamment leurs arriérés de salaire de la saison dernière. A cet effet, il est utile de rappeler que le président Djebari avait promis de régulariser sa troupe avant le départ vers la Tunisie. Mais jusqu’à samedi, il n’y avait rien de nouveau et certains ont décidé de ne pas faire le déplacement tant qu’ils n’auraient pas reçu leurs chèques. Situation délicate pour le président oranais, en proie à des difficultés financières, mais qui avait promis encore une fois que la situation sera régularisée rapidement et les joueurs partiront en Tunisie. Ali Boutaleb

3 matchs au programme

Le départ sera-t-il compromis ?

BOUTERBIAT attend la réponse de Djebari

M

algré les appels du pied de certains proches de la direction mouloudéenne et du président Djebari envers Sofiane Bouterbiat, ce dernier campe sur sa position et ne veut rien entendre si ce n’est la régularisation de ses 7 mois de salaire. L’entraîneur, Luc Eymael, qui n’a que Bentaleb au niveau de la récupération, a estimé que Bouterbiat est important dans l’entrejeu.

«Au cours du match amical contre Sig, j’ai essayé Berrradja au poste de récupérateur, mais il n’est pas à la hauteur de ce qu’Hans m’a dit au sujet de Bouterbiat. Berradja est plus un milieu offensif, créateur du jeu, qu’un récupérateur et donc je pense que Bouterbiat doit trouver une solution avec la direction pour revenir le plus rapidement au club et de préférence partir avec nous en stage.» Sauf que selon le joueur, ce

n’est pas à lui de trouver la solution, mais bien aux dirigeants et au président Djebari en premier lieu : «J’avoue avoir rencontré des membres du bureau directeur vendredi soir et nous avons convenu de tous les détails financiers pour mon retour au club. J’ai abandonné deux mois de salaire et la somme de 30 millions de centimes, vu la situation financière délicate du club. Maintenant, j’attends de recevoir le reste

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

de mon argent. La balle est dans le camp de la direction. Moi, je voudrais bien reprendre rapidement les entraînements et participer au stage pour être au mieux de ma forme à l’entame du championnat. Je pense avoir fait plus que ce qu’il fallait pour le bien du Mouloudia, surtout que je n’ai demandé que ce qui m’est dû au titre de la saison écoulée et rien du tout en ce qui concerne la nouvelle saison.» A. B.


LIGUE E2

WAT

SAYAH : “J’espère me relancer avec le Widad” Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

L’EFFECTIF 2012/2013 DÉVOILÉ

Après le match amical face à l’US Remchi et après le point de presse organisé par le boss Yahla Abdelkrim et où Maracana était présent, la composante qui défendra les couleurs de la capitale des Zianides a été indirectement dévoilée par le staff dirigeant tlemcénien et à un élément près, les joueurs qui ont été retenus sont les suivants avec probable recrutement de Zoug, défenseur central (ex-ASK) où Maïza l’exUsmiste au cas où le Camerounais Françis Ambane ne sera pas guéri de cette méchante blessure, la direction tlemcénienne attend les résultats du médecin qui devrait rendre le compte rendu de l’IRM sur la gravité ou non de sa blessure.

Le nouveau attaquant Sayah recruté à titre de prêt pour une année par le WAT, se dit très honoré de porter le maillot bleu et blanc. Il affirme que la deuxième fois fut la bonne cette saison, du fait qu’il avait failli le porter en 2011. Il souhaite enfin faire une bonne saison avec le WAT.

Un mot sur votre arrivée au Widad ? Pour tout vous dire, tout est lié au mektoub, franchement après une première tentative échouée en 2011, ce n’est que cette année que le destin a voulu que je porte le maillot du WAT. Je dirai que cette année est la bonne, je viens de le faire avec un très grand honneur. Parlez-nous des négociations… Elles sont passées sans le moindre remou. A moi maintenant de prouver mes capacités sur le terrain. L’effectif que possède le WAT certes m’a stimulé aussi . Mais il y a aussi la présence de Amrani à la barre technique, un coach que vous connaissez bien et qui serait sûrement derrière votre venue ? Amrani n’est plus à présenter, c’est vrai, le fait qu’il soit le coach de l’équipe m’a

LISTE DES JOUEURS

L

JSS-JSM

PREMIÈRE JOUTE AMICALE AU MAROC

es Sudistes, qui se trouvent depuis jeudi dernier au complexe sportif de Bouskoura dans la banlieue de Casablanca pour effectuer le second stage en cette période d’intersaison, sont à leur sixième séance d’entrainement se déroulant dans de très bonnes conditions dues à la température clémente en ces jours aux environs de la capitale économique du Maroc. Une rencontre amicale, qui était prévue dans la soirée d’hier contre la formation de la JS Massera au niveau du stade de leur lieu de regroupement, sera leur première confrontation depuis qu’ils sont arrivés au Maroc et en même temps fort bénéfique pour eux devant cette formation difficile à manier. Les joueurs marocains veulent toujours s’imposer devant leurs homologues algériens même dans une rencontre d’aucune importance sur le plan officiel tentant le tout pour le tout pour arriver à prendre le dessus. Ils peuvent utiliser toutes les ficelles de jeu pour que la victoire ne leur échappe pas. Les coéquipiers de Terbah doivent faire très attention au comportement de leur vis-à-vis afin d’éviter d’éventuelles blessures qui risquent de priver

certains d’être présents pour les prochaines joutes.

Les espoirs se préparent à Béchar el Djedid

Les U21 continuent de se préparer d’arrache-pied au niveau du stade de Béchar el Djedid à raison de deux séances par jour. Soumis à une forte charge de travail durant le premier travail qui s’effectue à partir de dixsept heures trente malgré la chaleur dépassant les quarantecinq degrés à l’ombre, les jeunots terminent bien leurs exercices. La deuxième séance toujours au même endroit, l’ entraîneur la consacre au volet technico-tactique, quelquefois des rencontres d’application suivies par une foule nombreuse, ce qui prouve la fidélité des supporters même aux autres catégories de la JS Saoura. Les espoirs effectueront après les fêtes de l’Aïd un stage d’une dizaine de jours au niveau du complexe de Mostaganem et prendront part aussi à un tournoi regroupant les meilleures équipes de l’ouest du pays, le staff technique aura l’occasion de donner la chance à tous ses joueurs… Oukili Ali

L

encouragé à venir au WAT, c’est un technicien qui connaît parfaitement son métier et qui connaît aussi mes qualités, je ferai de mon mieux pour ne pas le décevoir. Quelles sont vos ambitions ? En signant au WAT, mon seul souhait est de réaliser une très bonne saison et m’imposer dans l’échiquier widadi, je veux, comme je l’ai dit, relancer ma carrière et surtout progresser. La concurrence ne vous gêne-t-elle pas ? Non pas du tout. La richesse de l’effectif créera la concurrence et incitera chaque joueur à travailler davantage et à montrer ses capacités pour gagner la confiance de l’entraîneur. Alors vous êtes décidés à vous imposer au WAT ? Bien sûr, c’est un challenge qui m’intéresse. Je compte apporter une pierre à l’édifice widadie et je suis disposé à faire de mon mieux pour honorer mon engagement ce qui me donnera un nouvel essor. Un message pour les fans tlemcéniens ? Je sais très bien que le WAT dispose d’un merveilleux public qui a toujours constitué un véritable 12e homme. J’espère être à la hauteur de son attente. Je lui promets de donner le meilleur de moi-même afin d’aider mon équipe à réaliser une bonne saison. Entretien réalisé par S. T. Smaïn

LA COHÉSION FAIT TOUJOURS DÉFAUT

e match amical contre Hammam Sousse a confirmé les carences constatées lors du match joué contre le MO Constantine, la cohésion fait toujours défaut, notamment dans l’entre-jeu et l’animation offensive, pourtant l’effectif est à 70% le même que la saison dernière. Beaucoup pensent que Latrache n’a pas encore trouvé les mécanismes qu’il faut du fait qu’il n’a pas encore trouvé son équipe type, pour preuve beaucoup de joueurs ont été essayés à plusieurs postes à l’image de Bitam aligné tantôt dans l’axe tantôt sur les côtés, de Fezzani qui n’arrête pas de tourner aux postes du milieu du terrain, idem pour Daïra et Bensaci. L’entraîneur cabiste n’a plus que quelques matchs

CAB

JSS

Gardiens : Maâzouzi (prêt USMA), Boudjakdji II (ICST), Brixi Hadji (USR) Défenseurs : Sidhoum, Mebarki, Aouamer (CRB), Tiza, Boudjakdji I, Zoug ou Maïza, Bekkakcha (USMA) Milieux de terrain : Belgherri, Rechrouche, Belhamri (OM), Sameur, Belarbi, Saâdi (WRDR), Koudri (USL), Djiraoui (IRBS) Attaquants : Yabeun (JSMB), Bennai (USMH), Boussehaba (CRB), Sayah (prêt USMA), Hachem (CRT), Françis Ambane ? et Touil. S. T. S.

15

amicaux pour trouver son équipe type et remédier aux problèmes de cohésion, il ne doit plus attendre le retour des blessés pour composer son équipe, les Heriat, Boulainceur, Bitam, et Hadi Adel enregistrent un retard en matière de préparation, Latrache doit composer en priorité avec les joueurs les plus en forme à l’instar de Ghassiri, Belloufa, Merazka, Sapol et consorts, c’est ce que pensent tous les Cabistes y compris les dirigeants qui espèrent voir leur équipe retrouver son football de la fin de la saison dernière, ce sera le premier défi de Latrache qui doit s’y mettre pour rassurer tout le monde. W. Y.

ECHOS DE HAMMAM BOURGUIBA

Bouchouk irrite Latreche

Après avoir été renvoyé de l’entraînement pour son arrivée en retard sur le terrain, Bouchouk a été remis à sa place après avoir quitté la table du restaurant sans l’autorisation du coach. Latreche aurait rédigé un rapport à son encontre pour le mettre à l’amende, ce double clash entre les deux hommes risque de coûter cher à l’un d’eux.

Koundou n’a pas convaincu

Pour son premier test lors du

match amical contre Hammam Sousse, le nouveau arrivé le Togolais Koundou n’a rien montré durant la mi-temps à laquelle il a participé, le joueur aurait déclaré que la fatigue du voyage ainsi que le manque de repères et de cohésion avec les autres joueurs l’ont empêché de s’illustrer mais il pense qu’avec un peu de temps tout rentrera dans l’ordre.

Babouche plus rassurant que Aïssani

Les deux gardiens du CAB ont joué chacun une mi-temps, c’est Babouche qui semble avoir rassuré le plus le staff technique et se

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dirige ainsi vers une place de titulaire, la prestation de Aïssani contre Hammam Sousse conforte la position de Babouche.

CAB-WAT au menu

Les progégés de Latrache disputeront leur deuxième rencontre amicale en Tunisie contre le WA Tlemcen. Le coach batnéen tentera cette fois-ci d’aligner son équipe type pour lui donner un volume de compétition. Latreche se contentera de quelques changements seulement et donnera très certainement une autre chance au Togolais Koundou toujours aux essais. W. Y.


Réunion des industriels

Cette léthargie qui a duré plusieurs mois a plongé dans l’inquiétude totale les inconditionnels de l’USMB. La formation blidéenne aurat-elle enfin un responsable qui mettra le train en marche?

ette question taraude les esprits des supporters qui voient plutôt en cette oeuvre de plusieurs épisodes un dénouement. Cette histoire de trouver un responsable à la tête de la SSPA/USMB, en ce début de saison cauchemardesque. Tous les amoureux des Vert et blanc attendent la décision finale qui sera prise par les industriels lors de cette réunion qui s’est tenue hier, dans l’aprèsmidi, aux établissements Matseki, situé à Beni-Méred. En ce début de saison, plusieurs têtes se sont manifestés pour prendre la direction du club, les Alitouche, Outata, Chiari, Tlemçani, eux qui ne cessent de promettre aux supporters blidéens une meilleure prise en charge de l’équipe, ont fait marche arrière et n’avaient pas réussi à avoir le soutien des entrepreneurs et industriels de la région pour leur apport financier, et briguer quelques postes d’actionnaires à la SSPA/USMB. Qui sauvera

RCA

A

l’USMB? une question qui reste posée par les supporters qui devient un miracle de la dernière chance. En fin de semaine dernière, un éventuel preneur s’est manifesté de prendre les rênes de la SSPA/USMB, résidant dans la commune de Soumaâ pour la mise en place de son projet. Cet ancien supporter des Vert et Blanc , ce dernier compte énormément sur le soutien financier des industriels blidéens et celui des supporters pour faire avancer les choses et passer à l’action le plus vite possible. La formation de l’USMB est la dernière équipe engagée dans le championnat professionnel qui n’a pas encore entamé les préparatifs de la saison 2012/2013, et a mis du retard dans la préparation de la nouvelle saison par rapport à ses homologues de la ligue I et II. Dans la mesure, où cette tentative de présider le club par le dernier prétendant, en l’occurence Bouchelaghem n’aboutit pas, l’USMB risque de compromettre sa saison et perd le statut du professionnalisme et l’équipe sera confrontée à d’énormes difficultés durant tout le cycle de l’aller.

Zeraïmi insiste sur le retour de Zaïm

Tlemçani et Bahri signent à Médéa

SAM

LA DERNIÈRE CHANCE POUR LES VERT ET BLANC

C

LIGUE 2

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

USMB

16

moments. Le patron des établissements “SIM”, Zraïmi Abdelkader, a sollicité de faire alliance avec le président sortant Mohamed Zaïm, lui donnant des garanties d’être à ses côtés pour le meilleur ou pour le pire en réintégrant le conseil d’administration de la SSPA/USMB et d’être l’un des majoritaires actionnaires de la SSPA. Même les fans de l’USMB insistent et continuent à faire le forcing sur Zaïm pour le convaincre de rester aux commandes du club, or ce dernier campe toujours sur sa première décision de quitter le club.

Rencontre ZaïmBouchelaghem, hier

L’investisseur, Bouchelaghem Mohamed, sur lequel misaient les industriels, même avec sa petite expérience dans le domaine footballistique a décidé de prendre la direction du club blidéen, devrait rencontrer hier, dans l’après-midi, le président sortant Zaïm pour mettre au point tout ce qui touche administrativement la SSPA. Les chapitres les plus sensibles à savoir: les créances, le capital, les actions cédées, les actionnaires et autres avant de passer au protocole d’accord et étudier minutieusement le dossier de la SSPA/USMB devant le notaire. T. A.

L

e défenseur latéral Bahri et l’attaquant Tlemçani Chemseddine libérés récemment par la direction du SAM ont signé officiellement pour l’Olympique de Médéa. Le premier était en contact avec le NAHD et la JSSaoura et le second avait reçu deux offres de l’USMBA et du CABatna, finalement ils ont opté pour la formation médéenne qui leur ont proposé une meilleure offre surtout que l’équipe est drivée par l’ex-driver samiste Kardi Madjid qui connaît parfaitement les deux éléments.

Trois joueurs seront promus en seniors

Selon une source proche de la direction du club phare de la ville des Oranges, trois joueurs évoluant dans la catégorie U21 seront promus en seniors cette saison. En effet, après Hamida promu en fin de saison écoulée, trois autres juniors sont sur le point de recevoir une promotion, il s’agit: des milieux offensifs Yachba Sofiane, Dahmane Oualid et l’attaquant Belbachir Hadjou.

Staff technique des jeunes connu

Comme annoncé dans notre dernière livraison le président des jeunes catégories Allel Athmane fraîchement installé à la tête de la direction technique des jeunes vient de procéder à la désignation des entraîneurs. U14 Djelabet Tahar U15 Snina Mokhtar U17 Zeroual Dahou U18 Ouali Mohamed U20 Mehdi Madjid

U21 Daoud Bordj

Fassi out pour deux semaines

La nouvelle recrue le défenseur latéral, Fassi Mohamed, a été mis au repos forcé après une blessure contractée au niveau de la cheville lors du dernier match amical face à l’ISTighennif qui s’est déroulé au stade Ouali Med.

Beddiaf devrait négocier aujourd’hui

Le jeune milieu offensif samiste Beddiaf Tarek qui s’est préparé avec l’USMHarrach est annoncé aujourd’hui à Mohammadia pour négocier avec les dirigeants du club qui veulent récupérer leur élément qui a réalisé une phase retour exceptionnelle avec le Sarii puisqu’il a été selon des observateurs l’un des meilleurs joueurs lors de la seconde moitié du championnat où le Sarii a réussi a engrangé 24 points, l’enfant d’Arzew qui a été recruté lors du mercato hivernal est toujours sous contrat avec le Sarii jusqu’en 2013.

A la recherche d’un gardien expérimenté

Le staff technique du SAMohammadia est à la recherche d’un gardien expérimenté pour remplacer le gardien Ouaddah. Pour le moment, le SAM ne dispose que d’un seul gardien Ghariche Kada qui a plus de 35 ans c’est pour cette raison que Zemouli, l’entraîneur des gardiens, est à la recherche d’un portier traînant derrière lui une bonne expérience. Aoun Laïd Boulem

Reprise dans la soirée d’hier Vu la situation lamentable dans laquelle vit le club blidéen qui ne prête guère à l’optimisme en ces durs

près avoir consommé les deux journées de repos qui leur ont été accordés par le staff technique au lendemain de la rencontre amicale contre l’USM Alger en s’inclinant sur le score de trois buts à un, les camarades de Charfaoui devraient reprendre la route des entraînements dans la soirée d’hier au stade Smail Makhloof, la séance sera consacrée à de légers exercices. Avant le départ en congé, Boudjaarane a demandé à ses poulains qu’il n’acceptera aucune absence ou retard au retour de la reprise. Tout réfractaire sera sévérement sanctionné. on ne badine pas avec lui, la discipline reste son cheval de bataille tout le monde a bien reçu le message.

effectué le déplacement à Bologhine pour encourager leur équipe et découvrir encore mieux les nouvelles recrues ont été déçus par les prestations de certains sur tous les plans notamment le volet physique ce qui a permis aux Rouge et Noir de dominer copieusement cette période de jeu et leur planter trois buts. Il n’a que trois ou quatre qui étaient à la hauteur de leur attente et seront des titulaires à part entière dans les rangs d’Ezzerga. Avec les anciens un groupe solide et solidaire sera capable d’entamer le championnat dans de très bonnes conditions. Les autres doivent encore bosser durement pour être bien prêts dans tous les domaines s’ils veulent faire partie de l’effectif des Bleu et Blanc.

Les nombreux supporters Arbéens qui ont

L’ex-joueur du Paradou, Nahd et le Chabab de Bélouizdad vient de signer un contrat de deux saisons avec Ezzerga pour lui apporter

Beaucoup de travail reste à faire pour les nouveaux

Harrouche pas encore au top

sa modeste contribution, ce dernier était passé à côté de son sujet lors de la dernière confrontation amicale face à l’USMA. Les exigeants supporters du RCA ne s’attendaient pas du tout à cette piètre production de cet élément. Les présents ont remarqué qu’il lui reste beaucoup de travail à faire pour retrouver sa véritable forme, voilà la raison ce » petit passage » à vide constaté chez ce joueur appelé à consentir d’énormes sacrifices pour être fin prêt d’ici la reprise footballistique prévue début du mois de septembre prochain.

Travaux d’aménagement du stade

Le stade, Chahid Smain Makhlof, de l’Arbâa connaît en ce moment des travaux de réfection à certains niveaux qui prendront plusieurs mois obligeant les camarades de Rait de travailler ailleurs durant cette période. Le stade de Lavigerie sera peut être leur nouvelle domiciliation leur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

permettant de recevoir leurs adversaires pour les matchs de championnat ou bien à Baraki comme le laissent entendre les proches du club.

RCK- RCA en amical

Continuant la série des matchs de préparation en cette période d’intersaison afin que le staff puisse avoir une idée bien précise sur chaque élément et apporter ensuite les retouches nécessaires avant d’aborder la nouvelle saison. Cette fois les Bleu et Blanc effectueront un déplacement à Kouba pour donner la réplique à une vieille connaissance le RCK. La rencontre prévue jeudi prochain, au stade Benhaddad, après la rupture du jeûne, elle va drainer sans aucun doute la foule des grands jours pour ces retouvailles. Comme à leurs habitudes les supporters Arbéens ne vont pas rater ce rendez-vous pour tout l’or du monde et se déplaceront en force pour donner de la voie à leur favori. O. A.


Les stages, Zoubiri et les coulisses …

MOB

LIGUE E2

Les Vert et Noir sont entrés de plain-pied au 2è stage au complexe des Hammadites à Béjaïa. Un stage pris en charge par la DJS, tout comme celui de Tikjda, d’ailleurs.

“N

ous sommes dans la 2è étape de la préparation et tous les joueurs sont en train de fournir de gros efforts pour être fin prêts au début de la compétition”, nous at-on dit, avant d’ajouter :“Ce second stage est le prolongement du premier. Il va nous permettre de mieux connaître les capacités physiques et techniques de chacun de nos éléments”. C’est donc un grand travail qui attend le staff technique mobiste, ainsi que les joueurs, d’autant plus que l’équipe a été sérieusement remaniée après le départ de plusieurs cadres et le recrutement de plus de 13 joueurs. D’ailleurs, dans ce contexte l’on nous dira : “S’il est vrai que de nombreux joueurs sont partis et/ou libérés, il n’en

17

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

demeure pas moins que ceux qu viennent d’être recrutés sont de qualité et certains même, jouissent d’une grande expérience”, et de poursuivre : “Nous allons préparer une équipe plus solide et mieux armée que celle de la saison précédente”. Sur un autre plan, la situation n’a pas changé d’un iota. Après la correspondance des responsables du club à la Fédération l’exhortant de prolonger le délai de la date butoir et après que celle-ci n’eut donné aucune suite, l’on se demande maintenant, si les recrutements effectués seront validés ou pas. C’est dire que rien n’est encore clair, et l’on chuchote par ci et par là, que les responsables mobistes auraient reçu des garanties dans ce sens. “Il y a eu des garanties. Il est vrai que, jusqu’à présent, aucune suite ne nous a été signifiée mais on est persuadés que les choses vont s’arranger incessamment”, nous a-t-on confié.

Zoubiri, l’homme fort ?

les négociations vont bon train. Déjà, ce dernier qui aurait donné un premier chèque, va prendre en charge le 3è stage prévu à Alger, et qui s’étalera sur une période de 10 jours. L’homme semble s’intéresser au MOB et voudrait, apparemment être le seul et unique interlocuteur du club. D’ailleurs, il aura suffit qu’un joueur parmi les trois qu’il avait ramené avec lui, soit rejeté pour qu’il se mette dans tous ses états, amenant staff technique et dirigeants à se rétracter et reprendre le joueur en question. “Le MOB a besoin de gros sous”, nous a récemment affirmé Bouchebah, le président béjaoui. Aussi, l’on se demande si, avec l’avènement de Zoubiri, le problème financier du club va être résolu, assaini et … apuré ? Cependant, jusqu’à présent, rien n’a été encore règlé entre le club et cet investisseur. Dans les coulisses certaines voix ont commencé à se faire entendre pour avertir sur un éventuel bradage du club. “Certes, le club a besoin de sous pour faire fasse essentiellement aux

problèmes financiers. La venue d’un investisseur pourrait régler tous les maux du MOB, mais pas à n’importe quel prix. Il faut que tout soit réglé

dans la transparence”, a-ton conclut dans certains milieux du club. Toujours est-il que l’on s’attelle, actuellement à ne pas perturber le cours des choses.

Beaucoup d’incertitudes

MSPB

En ce qui concerne la venue d’un investisseur au club, en la personne de Zoubiri,

Sur le plan technique, l’équipe se prépare activement, et dans de bonnes conditions pour le retour à la compétition. Z. A.

Zemmouri entraîneur …

Les nouveaux dirigeants ont décidé de faire appel à l’entraîneur Lamine zemmouri pour prendre les destinées de l’équipe. Il sera présent à la première séance d’entraînement qui aura lieu aujourd’hui, à 23 heures, au stade Chaoui.

Boudemagh sera son adjoint

L

e Mouloudia de Batna est la seule équipe de ligue 2 qui n’a pas encore entamé sa préparation à un mois du premier match du championnat. Beaucoup de points d’interrogations et d’incertitudes persistent, personne ne sait où se dirige le bateau Mouloudia.

Y aura-t-il des recrues ?

La première incertitude et la première question que se posent les mouloudéens est : Y aura-t-il un recrutement ? La réponse est claire, mais pas facile à donner.

C’est Abdeldjalil Boudemagh qui sera l’adjoint de Zemmouri. Ainsi ont décidé les nouveaux dirigeants du Mouloudia, qui répondent au voeu du coach, qui aurait demandé les services de Boudemagh.

Pour recruter, il faut la main levée de la CRL/FAF, ce qui veut dire qu’il faut payer 740 millions pour les anciens joueurs, 150 millions pour l’engagement et près de 50 millions des amendes en instance de paiement au niveau de la ligue professionnelle soit près d’un milliard pour assainir la situation. Qui payera ? Telle est la question, qui attend une réponse urgente.

Qui financera le Mouloudia ?

Rien que pour la levée de main de la CRL, l’engagement et le

règlement des salaires impayés il faut au minimum trois milliards de centimes. Qui financera toute l’opération? Ceux qui attendent les subventions de l’état, APC/APW, doivent compter sur les créanciers qui bloquent les

comptes et raflent toute entrée d’argent. Ceux qui comptent sur les 2,5 milliards du MJS doivent patienter jusqu’à septembre, si la passation des pouvoirs de la SSPA aura lieu, sûrement. W. Y.

Des appréhensions pour la reprise

Le MSPB est le dernier club à reprendre les entraînements. Une reprise programmée pour le samedi soir au stade Chaoui, les nouveaux dirigeants appréhendent beaucoup cette reprise. Ils ne savent pas quelle sera la réaction des supporters et comment répondront les anciens joueurs invités à la reprise, alors que leurs arriérés de salaires n’ont pas encore trouvé de solution. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Zeddam contre Zemmouri

Dans une sortie surprise, Zeddam n’a pas hésité à monter son opposition à l’égard de l’engagement de l’entraîneur Zemmouri : “Je suis contre ce choix de Zemmouri, la première expérience avec lui a été un échec, si malgré tout on insiste à l’engager, je serai dans l’obligation de bloquer les comptes et exiger mon argent pour ne pas cautionner ce choix effectué sur des bases extra-sportives”. Est-ce un retour vers une nouvelle opposition et un autre épisode de crise ? W. Y.


18

LIGUE E2

LES DIRIGEANTS SE RÉUNISSENT AVEC ZEMITI

NAHD

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

Les dirigeants du Nasr d’Hussein-Dey ont tenu une réunion avec le coach, Farid Zemiti pour faire le point sur de nombreuses questions relatives sur l’équipe dont l’effectif qui doit être réduit et le stage qui devrait se dérouler à Tunis, demandant de ce fait son opinion sur ce regroupement.

PUBLICITÉ

L

es dirigeants ont tenu à aborder la lancinante question de l’effectif après la décision de Zemiti d’exclure deux joueurs, à savoir, Kimouche et Boughera qui ont été renvoyés juste après le match face au Paradou AC. Les joueurs ont été surpris par cette décision du coach qui considère que ces deux éléments n’ont pas réussi à le convaincre par leur rendement durant les deux matchs amicaux joués jusqu’à maintenant. Par ailleurs, il faut savoir que la décision de libérer le jeune Kimouche ne fait pas l’unanimité parmi les dirigeants considérant que ce joueur a laissé tomber l’USM Annaba pour venir au NAHD et donc qu’il devait avoir une autre chance pour démontrer sa classe surtout qu’il a joué déjà au WAT et qu’il a donc une certaine expérience qui devrait pouvoir aider le club lors de cette saison qui n’annonce difficile pour l’équipe. Pour ce qui est du stage de Tunis, il semblerait que le coach est d’accord pour le lieu du déroulement à Tunis, à condition que tous les moyens soient mis à la disposition des joueurs afin de réussir ce stage qui sera déterminant pour la saison prochaine où l’équipe jouera l’accession en Ligue I, ce qui reste dans ses cordes si les joueurs se mettent sérieusement au travail et

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Wilaya de Djelfa Direction de la santé et de la population NIF : 408016000017053

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE L’AVIS DE CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE D’URBANISME N° 13/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N° 236-10 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Djelfa informe l’ensemble des soumissionnaires que l’avis d’appel d’offres national restreint n° 13/2010 relatif à: Concours national d’architecture pour la maîtrise d’œuvre d’un siège de direction de santé à Djelfa (Programme 2012) Paru dans les quotidiens nationaux suivants : - En langue arabe El Haiat El Arabia en date du : 28/04/2012 - En langue française Maracana en date du 28/04/2012

Est déclaré infructueux pour non qualification des soumissionnaires participants. Maracana N° 1798 — Lundi 6 Août 2012 - ANEP N° 932 355

préparent comme il se doit ce rendez-vous très important. Il semble que les deux parties sont donc sur la même longueur d’onde et que les dirigeants ont bien l’intention d’aider le coach pour réussir une belle saison et revenir en Ligue I.

Kerfali dans le viseur

L’attaquant de l’USM Blida, Kerfali est dans le viseur de l’équipe qui souhaite le recruter pour cette saison. Ainsi, ce joueur est dans une situation difficile étant donné que l’USMB est en crise et devrait normalement accepter l’offre du Nasria. Par ailleurs, il faut savoir que ce dernier avait déjà endossé le maillot du NAHD par le passé avant d’opter pour la JSM Chéraga et ensuite pour l’USMB.

Le stage dans le centre de Tunis

Le stage que devrait réaliser le NAHD pour cette intersaison devrait avoir lieu au centre de Tunis dans une région qui se nomme Garnek. Ainsi, Ce stage a été proposé par le propriétaire d’un hôtel qui est un Algérien et qui a promis aux Nahdistes un stage des plus réussis, surtout que tous les moyens seront mis à la disposition de l’équipe

pour travailler comme il se doit et donc réussir le stage qui permettra à l’équipe d’être prête pour la saison prochaine. En outre, on apprend que des matchs seront programmés avec des clubs locaux et même des clubs algériens qui se préparent à Tunis aussi. Un match amical pour cette semaine Le staff technique et l’entraîneur, Farid Zemiti, est à la recherche d’un match amical ces jours-ci pour pouvoir jauger les capacités de ses poulains et connaître la forme de tout le monde avant de prendre une quelconque décision. Il faut savoir, de ce fait que Zemiti est tenu de libérer au moins sept autres joueurs pour que l’équipe arrive à 25 éléments que demande la LFP.

Du biquotidien en alterné pour cette semaine

Le staff technique du Nasria compte organiser des séances biquotidiennes en alterné au courant de cette semaine. Ainsi, un jour sur deux les joueurs auront droit à deux séances une avant le f’tour et l’autre dans la soirée et ce pour préparer comme il se doit la nouvelle saison surtout que cette période est décisive. R. M.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Bouira

AVIS AUX BUREAUX D’ÉTUDES N° ……………/2012

La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Bouira, informe les bureaux d’études ayant participé à l’avis de concours national d’architecture N° 12/2012 publié dans les journaux Maracana et El Jazaïr relatif au projet Etude et suivi lycée 800/200 à Ouled Rached, inscrit au titre du quinquennal 2010-2014. Conformément aux dispositions des articles 121 à 125 du décret présidentiel 10/236 du 01/10/2010, et à la suite de l’ouverture des plis des offres technique et leur évaluation, les bureaux d’études indiqués ci-après sont pré-qualifiés :

BET

EUR SEROM

Alger

SARL ELMOUHANDES

Alger

BET OULD AMMAR Noureddine SPA BERHTO

Localité

Bouira

Tizi Ouzou

A cet effet, les bureaux d’études pré-qualifiés sont invités à remettre l’offre des prestations et offre financière conformément au cahier des charges. La durée de préparation des offres fixée à 30 jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et au BOMOP.

Les offres doivent être présentées dans deux enveloppes séparées qui porteront seulement les mentions suivantes “offre des prestations” et “offre financière” introduites dans une enveloppe fermée et anonyme qui portera la mention “Soumission à ne pas ouvrir : Etude et suivi lycée 800/200 à Ouled Rached”.

Les documents remis dans l’offre des prestations doivent être anonymes et ne porteront aucun sigle ou signes distinctifs, etc. L’offre doit être déposée à l’adresse suivante : Direction du Logement et des Equipements Publics de la wilaya de Bouira - zone des Parcs, Bouira La date de dépôt des offres aura lieu le dernier jour correspondant à la fin de la durée de préparation des offres au plus tard à 12h00. Cette date est tacitement reportée au premier jour ouvrable en cas où cette date coïnciderait à des jours fériés et aux repos hebdomadaires légaux (vendredi-samedi). L’ouverture des plis des offres prestations et offre financière aura lieu le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h au siège de la DLEP de BOUIRA.

Maracana N° 1798 — Lundi 6 Août 2012 - ANEP N° 932 324

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


19 Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012 INTERN NATIONAL LE Accord record avec General LUCHO : «Nous ferons Motors pour MU une bonne saison» Manchester United a signé un accord de sponsoring de 559 millions de dollars (451 ME) avec General Motors (GM) pour faire figurer Chevrolet, la marque phare du géant automobile américain, sur les maillots des Red Devils à

partir de la saison 2014-2015, et pour sept ans. Le club mancunien touchera 70 millions de dollars (56 ME) lors de la première saison, puis cette somme augmentera de 2,1% chaque année. La presse américaine attribue

le limogeage brutal la semaine passée de l'ancien directeur marketing de GM, Joel Ewanick, à cet accord coûteux pour le constructeur. MU souhaite ainsi entrer à la Bourse de New York et compte y lever 300 millions de dollars.

Titulaire face au PSG samedi soir à l'occasion du match amical remporté aux tirs au but par le FC Barcelone (2-2, 4-1 tab), Carles Puyol a indiqué qu'il pensait que le club de la Capitale allait avoir une grosse équipe cette saison. Pour Carles Puyol, le match face au PSG samedi soir (2-2, 4-1 aux tab pour le FC Barcelone) a été utile pour «gagner du temps de jeu et pour retrouver la forme. Les internationaux avaient travaillé très durs et ont eu une demiheure pour reprendre. Pour nous, ce ne sera pas l’année de la revanche. Mais quand on joue au Barça, on a toujours l’obligation de gagner des titres.» Selon l'international espagnol, le PSG a

déjà un style de jeu, différent du Barça : «Ils jouent plus bas et en contre. Ils se sentent bien comme ça. Nous, au Barça, on cherche à garder le ballon et à donner notre rythme au match. Mais le PSG, je crois que c’est déjà une bonne équipe qui doit continuer à grandir. Ils leurs manquent Thiago Silva et Thiago Motta, qui sont blessés ou aux JO et qui sont des joueurs très importants. Ils vont apporter beaucoup d’expérience à l’équipe. Nous verrons, mais pour l’instant, ils ont déjà des bons joueurs et un grand entraîneur. On verra s’ils peuvent être tout en haut et un rival sérieux en Coupe d’Europe.»

Puyol confiant pour le PSG

De retour à Porto l'hiver dernier après deux ans et demi passés à Marseille, Lucho Gonzalez a décroché un nul prometteur face à Lyon (0-0) samedi, en match de préparation, avec le club lusitanien. «Nous avons bien joué, a estimé le milieu de terrain argentin, satisfait du jeu développé par sa formation avant la reprise du Championnat, le 19 août, sur la pelouse de Gil Vicente. Il a manqué un but, mais le bilan est positif, nous avons donné une bonne image. Nous ferons une bonne saison, c'est sûr.»

Malouda dans l'expectative

Alors que le Championnat d'Angleterre redémarre dans quinze jours, Florent Malouda ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. A un an de la fin de son contrat avec Chelsea, le Guyanais pourrait quitter Londres, à condition que les Blues reçoivent une offre attractive pour leur milieu offensif gaucher, ce qui n'est pas encore le cas. Samedi, Malouda n'était en tout cas pas du déplacement pour le match amical contre Brighton & Hove Albion (1-3).Une absence qui n'augure rien de bon une semaine avant le Community Shield contre Manchester City, même si Roberto di Matteo, son entraîneur, a tenu à dédramatiser la situation ce dimanche dans L'Equipe. En juin, l'international français avait des touches avec des clubs brésiliens (Santos, Vasco de Gama).

Da Silva a choisi Duisbourg

Ambitieux, le MSV Duisbourg (D2 allemande) s'est offert les services d'Antonio Da Silva, le vétéran du Borussia Dortmund (34 ans). Trois fois sacré champion de Bundesliga (avec le VfB Stuttgart en 2007 et avec Dortmund en 2011 et 2012), le milieu brésilien, qui a signé un contrat d'un an, va ainsi pouvoir apporter toute son expérience (168 matches et 14 buts au sein de l'élite) aux Zébres.

Zidane éjecté du podium

Pour la neuvième fois consécutive, Yannick Noah arrive en tête du Top 50 des personnalités préférées des Français, selon le traditionnel sondage réalisé par l'Ifop et à paraître ce dimanche dans le Journal du Dimanche. Et pour la première fois, Zinedine Zidane a été éjecté du podium. L'ancien meneur de jeu des Bleus se classe 5e. Il a été chassé du trio de tête par les comédiens en vogue, les incontournables Omar Sy et Jean Dujardin. Gad Elmaleh arrive juste après, à la 4e place.Aucun footballeur actuellement en activité ne trouve place dans ce top 50, merci les Bleus... Le Basque Bixente Lizarazu, ancien coéquipier de Zizou à Bordeaux et en équipe de France, et par ailleurs consultant pour TF1, pointe quand même son nez au 48e rang. Bilan : au foot, les Français aiment les anciens.

Abidal s'est fixé une date de retour

Présent au Parc des Princes pour donner le coup d'envoi de Paris Saint-Germain - FC Barcelone samedi soir, Eric Abidal (33 ans, 22 matchs en Liga en 2011-12) s'est exprimé sur sa convalescence, lui qui a subi une greffe du foie en avril dernier. Le latéral gauche du FC Barcelone espère être de retour sur les terrains à la fin de l'année. "Je suis sur le chemin, a indiqué l'ancien Lyonnais au micro de TV3. On va voir si en décembre je peux jouer. C'est l'objectif. "L'international tricolore sera alors en concurrence avec Jordi Alba, recruté au FC Valence cet été.

Estigarribia en renfort

Mbaye Niang est allé à Milan

Après Arsenal, Mbaye Niang a tapé dans l'oeil d'un autre grand d'Europe. Placé par Caen sur la liste des transferts, l'attaquant francosénégalais a visité en fin de semaine les installations de l'AC Milan, et rencontré les dirigeants du club lombard selon plusieurs médias transalpins. Les Rossoneri devraient rapidement formuler une offre pour le buteur âgé de 17 ans, et lié au SMC jusqu'en juin 2014. Arsenal a déjà tenté une approche, mais la proposition financière avait été jugée insuffisante par les décideurs caennais.

Un temps suivi par Lille ou encore la Roma, Marcelo Estigarribia, le milieu de terrain gauche du Club Deportivo Maldonado, fait l'objet d'un prêt payant avec option d'achat à la Sampdoria Gênes. Prêté ces derniers mois à la Juventus Turin, le milieu de terrain international paraguayen Marcelo Estigarribia (24 ans, Club Deportivo Maldonado) rejoint la Sampdoria Gênes. L’ancien Manceau fait l’objet d’un prêt payant (700 000 euros) avec une option d’achat fixée à cinq millions d’euros.

Z. IBRAHIMOVIC «C'était fantastique»

Pour sa première au Parc des Princes, Zlatan Ibrahimovic (30 ans, 32 matchs et 28 buts en Serie A en 2011-12) a marqué, sur penalty, face au FC Barcelone samedi en amical (22, 1-4 tab). Le Suédois a apprécié l'ambiance autour de cette rencontre. "C'était fantastique, aussi bien au niveau de l'ambiance que des supporters. On a prouvé que l'on pouvait tenir tête à une grande équipe. Plus on joue ensemble et mieux l'on joue. Ce n'est que le commencement", a réagi l'ancien Milanais sur le site officiel du PSG.Ibra en est pour le moment à 2 buts en 2 matchs sous ses nouvelles couleurs.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

CITE PUBLIC

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture et du Développement rural Direction générale des forêts Conservation des forêts de la wilaya de Chlef Numéro d’identification fiscale : 099502019036916

Avis d’infructuosité

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. La Conservation des forêts de la wilaya de Chlef informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 03/CFC/2012 relatif aux travaux de repeuplement sur 400 ha, inscrit dans le cadre du programme de consolidation de la croissance économique tranche 2012. Paru dans les quotidiens nationaux : - Maracana en date du 17/06/2012 - EL Michoire Essyassi en date du 17/06/2012 Qu’à l’issue d’évaluation des offres en date du 30/07/2012 : L’OPÉRATION EST DÉCLARÉE INFRUCTUEUSE Maracana N° 1797 — Lundi 6 Août 2012 - ANEP N° 932 396

Wilaya de Boumerdès Direction de la formation professionnelle Cité administrative wilaya de Boumerdès Identification fiscale : 000 35 010 840 878

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Centre hospitalo-universitaire Mustapha Place du 1er Mai - Alger NIF : 095 516029000145

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Suite à l’examen et l’analyse des différentes soumissions reçues dans le cadre de l’avis d’appel d’offres national ouvert N° 21/2012 portant sur : La réalisation des travaux de réparation et d’entretien du service de réanimation polyvalente «En lot unique»

Et conformément à l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 10/236 modifié et complété du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics. En se basant sur les critères de choix fixés dans le cahier des charges. Résultat de l’évaluation technique et financière de l’appel d’offres : Soumissionnaire

NIF

Note technique

Montant DA/TTC

Résultat

ETB THP Ammamou Abdelaziz

198142 350 012 830

40

3 718 845.00 DA

L’offre la moins disante

Les autres soumissionnaires peuvent se rapprocher du service contractant au plus tard 3 jours à compter du premier jour de la publication de cet avis pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière.

Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 modifié et complété du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, un délai de 10 jours est accordé aux soumissionnaires pour introduire leurs recours au niveau de la commission ministérielle du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à compter de la date de la parution de cet avis.

Maracana N° 1797 — Lundi 6 Août 2012 - ANEP N° 932 179

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint N° 09/2012

La Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Boumerdès lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation d’un institut d’enseignement professionnel (IEP) 1000 PF/300 lits à Boumerdès. Les entreprises qualifiées catégorie 03 et plus activité bâtiment en principale ou secondaire peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction de la formation professionnelle (service technique, bureau des marchés) cité Administrative wilaya de Boumerdès. Le dossier de soumission est constitué de deux (02) offres distinctes : a) L’offre technique comprendra : Les documents à fournir devront être valides et légalisés datant de moins de trois (3) mois.

- La présente instruction aux soumissionnaires et le cahier des charges dûment signé par l’entreprise - Une copie du registre du commerce en cours de validité - Une copie du certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité - Extrait de rôle apuré ou échéancier - Attestations de mise à jour CNASAT, CASNOS et CACOBAT - Bilan comptable indiquant les différents résultats financiers des trois dernières années 2008-20092010 visé par les services des impôts

- Un casier judiciaires N° 03 moins de 03 mois - Liste des moyens humains avec pièces justificatives (CNAS - diplômes et les attestations d’affiliation pour l’encadrement technique) - Liste des moyens matériels justifiée par cartes grises ou factures d’achat - Attestation de dépôt des comptes sociaux (année 2010) pour personnes morales - Attestation de bonne exécution valorisée délivrée par les maîtres de l’ouvrage - Statut de l’entreprise - Planning des travaux - Déclaration de probité - Déclaration à souscrire - Les références bancaires (RIB) - Le numéro d’identification fiscal (NIF)

b) L’offre financière comprendra : - La lettre de soumission (selon modèle ci-joint) - Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire (le BPU doit comporter les prix en lettres et en chiffres) - Le devis quantitatif et estimatif dûment signé par l’entreprise.

Les deux offres sus-mentionnées technique et financière, doivent être contenues dans deux enveloppes distinctes et anonymes et introduites dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme adressée à Monsieur le directeur de la formation professionnelle de la wilaya de Boumerdès portant la mention :

Maracana N° 1797 — Lundi 6 Août 2012 - ANEP N° 932 170

«Soumission à ne pas ouvrir» - Avis d’appel d’offres national restreint N° 09/2012 Projet : réalisation d’un institut d’enseignement professionnel (IEP) 1000 PF/300 lits à Boumerdès

Les soumissionnaires présenteront un exemplaire original de l’offre. La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution de l’avis d’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP. Le jour de dépôt des offres est fixé au 21e jour à compter de la 1re publication de l’avis d’appel d’offres dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux avant 10h30.

La date d’ouverture des plis aura lieu le 21e jour à 11h au niveau du siège de la Direction de la formation professionnelle de Boumerdès. Si le jour de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. La séance d’ouverture des plis aura lieu en présence des soumissionnaires. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à compter de la date de dépôt des offres augmentée de la durée de préparation (21 jours) soit 111 jours.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

21

Ramadan karim *Une table bien garnie* Pain au lait

Galette de pomme de terre

Ingrédients: 1kg de farine 18g de sel 100g de sucre (j’ai mis 165 diviser pour deux, pour la moitie de chaque ingrédient) 30g de levure fraiche de boulangerie (3,5 cc de levure sèche) 380 à 400g de lait (ou lait de soja) 4 oeufs (200g) 250g de beurre ramolli (ou margarine) dorure: un jaune d’oeuf vanille sucre perlé.

Préparation: pour ma parte j’ai travailler dans ma map, j’ai placer tout mes ingrédients dans l’ordre préconiser pour ma machine a pain, j’ai lancer le programme pétrissage, et j’ai laisser la machine a pain faire son travail, j’ai bien laisser la pâte se reposer et bien tripler de volume. sur un plan de travail fariner, j’ai devisez la pate en boule, chacune pesant presque 80 grs. et puis j’ai façonner mes petits pains ( faut que je vous dise, que lors du façonnage, mes piles de l’appareil photos étaient a plats, et je n’ai pu vous prendre les photos en détail, celles que j’ai essayer a faire avec mon portable….. un zéro pointé) en tout cas pour les détail du façonnage regardez ici: il ya une belle vidéo explicative. après le façonnage des petits pains, Déposer les pâtons sur les plaques de cuisson préparées en les espaçant

Olives aux champignons

d'au moins 5 cm. Couvrir avec un torchon propre et sec et laisser reposer 1h30 à 2h selon la température de la pièce, ou comme je l’ai fait moi dans mon four sans les couvrir. Préchauffer le four th. 6-7 (200°C). Dorer délicatement les pâtons gonflés avec du jaune d'oeuf délayé auquel vous ajoutez de la vanille. Parsemer de sucre en grain et entailler éventuellement la surface avec des ciseaux pointus trempés dans la dorure pour former des petits picots. Enfourner et cuire une quinzaine de minutes. Refroidir sur une grille. Bon appétit!

Ingrédients: 1 kg d’olives dénoyautées 4 a 5 cuisses de poulets ( selon le nombre de personne) 1 c a soupe de concentré de tomate 2 carottes 1 oignon 1 gousse d’ail quelques feuilles de persil un boite de champignon 1 feuille de laurier 3 c a soupe d’huile d’olive sel, poivre noir, paprika, ail/coriandre en poudre

Ingrédients: - 3 grosses pommes de terre - 1 gousse d'ail écrasée - 1 oeuf battu légèrement - sel, poivre noir - une pincée de cannelle - Persil ciselé

Préparation: 1. Commencer par éplucher la pomme de terre, la couper et la cuire dans une eau salée. Vérifier la cuisson à l'aide d'une lame de couteau. 2. Égoutter la pomme de terre, et la réduire en purée à l'aide d'une fourchette ou d'un moulin à légume. Si vous n'avez pas choisi la vieille pomme de terre, déposer la purée de pomme de terre dans un plat en pyrex allant au four, et enfourner pour une trentaine de minute à température minimale pour qu'elle sèche. Laisser refroidir. 3. Ajouter le sel, poivre, la cannelle, l'ail écrasé, le persil ainsi que l'oeuf et bien mélanger le tout. 4. Former des galettes rondes pas trop épaisses, les applatir et préparer une friture chaude, car la pomme de terre est déjà cuite on veut juste la dorer. 5. Rouler les galettes dans la farine et enlever l'excèdent. Frire les galettes des 2 cotes retourner. 6. Deposer les galettes au fur et à mesure sur du papier absorbant.

Petits fours aux amandes et confiture de lait

Préparation: mes olives sont en bocal et elles sont trop tendres, donc je ne l’’ai fait pas blanchir pour diminuer le taux de sel, je les mets juste dans l’eau, et je n’arrête pas de changer l’eau pour minimiser le sel. dans une marmite, mettre l’huile, et les champignons coupés en morceau, faite bien revenir dans l’huile, ajoutez l’oignon, l’ail écrasé, et les morceaux de poulet, faites revenir un peu. ajoutez les carottes coupées en rondelle, puis le persil hachée. assaisonnez avec vos épices et le laurier couvrir le tout d’eau et laissez cuire. quand les carottes sont bien tendre, ajoutez les olives, laissez le tout cuire pendant 5 a 10 min. et retirez du feu

salade de radis, pommes de terre et son coulis quelques feuilles de laitue 1 c a cafe de moutarde le jus d’1/2 citron 2 c a soupe d’huile d’olive sel, poivre 1 c a cafe d’origan

Ingrédients: 2 pommes de terres de taille moyenne 2 echalottes moyennes 8 radis

La methode: pelez les pommes de terre et coupez les en cube de taille moyenne faites les bouillir dans de l’eau salee quand les pommes de terre sont tendres, egouttez et garder son eau. dans le bol d’un mixer, prenez l’equivalent de la moitie d’une pomme de terre ( les cubes cuits) ajoutez la motarde, l’huile d’olive, le sel, le jus de citron, le poivre noir, l’origan, et mixer. ajoutez l’eau de la pomme de terre, doucement a ce melange en mixant, pour avoir une sauce lisse. coupez les radis et les oignons en rondelles fines coupez la laitue melangez le tout dans un saladier et decorer avec le coulis de pomme de terre.

Ingrédients: 1 pincée de bicarbonate 1 pincée de sel 2 c à soupe de Confiture de lait ou confiture au choix 60 gr de sucre glace 90 gr de beurre ou de la margarine 60 gr d' amandes entières, avec la peau 1 jaune d'oeuf 125 gr de farine

Préparation: Travaillez le beurre et le sucre à la spatule jusqu’à ce que le mélange soit crémeux, puis incorporez le jaune d’oeuf et le sel. Réduisez les amande en poudre très fine au robot puis les incorporez au mélange. Ajoutez ensuite la farine et le bicarbonate et travaillez la pâte pour la rendre homogène, puis formez une boule. La mettre au réfrigérateur pendant 15 à 30mn. formez de petites boules de pâte de la taille d’un noyau de pêche et les disposer assez espacées les unes des autres sur une plaque tapissée de papier cuisson. écrasez le milieu du gâteau avec votre doigt ou le bras d’une cuillère en bois. Garnissez les petits trous de confiture (utiliser un petit sachet avec un petit trou au coin pour un travail plus net). Cuire les petits fours pendant 25mn; les laissez refroidir sur une grille, vous pouvez les conserver dans une boite hermétique.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1092

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°1091

LA BLAGUE

Une mère moustique dit à ses petits : -Ne vous approchez jamais des hommes ce sont nos enemmis!!! - Non ,maman y en a un il m'a applaudi toute la soirée !!!

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 1092

G

H

I

J

K

L

"Dans les premières passions les femmes aiment l'amant, et dans les autres elles aiment l'amour." La Rochefoucauld, Maximes

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1091

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Site web : www.maracanafoot.com Maracana Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr

maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012 10h00 : culinart (17) rediff 10h25 : seven seas (05) 10h50 : djoudi (18) 11h15 : djaweb bassite (17) rediff 11h30 : doumou'e el qalb (05) rediff 12h00 : journal en français+météo 12h20 : ahl el kahf (18) 13h30 : senteurs d'algérie ''ouargal 1 ére ptie'' 14h10 : yaoumiyate zaza (11) 14h30 : loulou (12) 15h00 : culinart (18) 15h50 : el chabiha (18) 16h45 : résumé JO 2012 17h00 : journal en amazigh 17h30 : agenda culturel 18h00 : journal en français+météo 18h30 : le soleil de la vérité (18) 19h00 : journal en arabe 19h30 : le ramadhan et le rire (18) 19h40 : coran sous titré en français 19h55 : c c religieux 20h10 : dar da meziane (18) 20h40 : irban irban saison 2 (18) 20h45 : djaweb bassite (18) 21h00 : wahdek fel bled (16) 21h15 : khalti lalahoum (18) 21h40 : ami achour (18) 21h50 : boudhou (14) 22h10 : ramadhan chez nous (direct) 23h35 : doumou'e el qalb (06) 00h05 : el dourousse el mouhamadia 01h00 : journal en arabe

05:10 : Eliot Kid 05:25 : Ouf le prof 05:30 : TFou 07:25 : Météo 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 08:55 : Météo 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : Petits plats en équilibre été 12:00 : Journal 12:45 : Petits plats en équilibre été 12:49 : Météo 12:50 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : Tragique obsession 15:30 : Grey's Anatomy 16:20 : Grey's Anatomy 17:05 : Secret Story 18:05 : Au pied du mur 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:35 : Petits plats en équilibre été 19:38 : Météo 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Les experts : Manhattan 22:55 : Preuve à l'appui

Blessé, Mac est en convalescence. Il reprend pourtant du service malgré lui lorsqu'un meurtre est commis dans son voisinage. Il a surpris un échange d'objet entre deux hommes. Le premier a confié une mallette au second, qui lui a remis une boîte. Peu de temps après, le porteur de la boîte a été retrouvé mort. Mac se montre très surpris de croiser, dans l'appartement du voisin qu'il soupçonne, son ex-petite amie, Peyton Driscoll. Celle-ci commence par prendre la défense de son compagnon, un respectable professeur de mathématiques. Mac lui démontre, preuves à l'appui, que son compagnon lui a menti. Des traces de sarin ont, en effet, été décelées dans le corps d'un oiseau empoisonné, retrouvé dans l'appartement... 05:00 : EuroNews 05:40 : Ludo 06:30 : Titeuf 07:30 : Scooby-Doo 07:50 : Shaun le champion 07:55 : Consomag 08:00 : Jeux olympiques Londres 2012 10:55 : Météo 11:00 : 12/13 : Journal 11:50 : Météo 11:55 : Jeux olympiques Londres 2012 13:45 : Keno 13:50 : En course sur France 3 14:05 : Maigret 15:40 : Des chiffres et des lettres 16:20 : Un livre, un jour 16:25 : Slam 17:05 : Questions pour un champion 17:40 : Météo des plages 17:45 : Météo 17:55 : Petits joueurs 18:00 : 19/20 : Journal régional 18:55 : Jeux olympiques Londres 2012 19:35 : Sous les étoiles 22:10 : Météo 22:15 : Soir 3 22:45 : Strip-tease

05:00 : La guerre des Stevens 05:25 : Point route 05:30 : Journal 05:35 : Télématin 07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 07:54 : Météo des plages 07:55 : Des jours et des vies 08:20 : Amour, gloire et beauté 08:45 : Lignes de vie 09:15 : Coeur Océan 09:45 : Motus 10:15 : Les Z'amours 10:45 : Météo 2 10:50 : Jeux olympiques Londres 2012 12:00 : Journal 12:40 : Météo 2 12:44 : Météo des plages 12:45 : Consomag 12:55 : Toute une histoire 13:35 : Côté Match 13:45 : Jeux olympiques Londres 2012 19:00 : Journal 19:35 : Tirage du Loto 19:40 : Météo 2 19:45 : Jeux olympiques Londres 2012

Les tracas, conflits, contrariétés, mais aussi bonheurs de la famille Le Kervelec, des grands-parents aux petits-enfants sans oublier les deux soeurs Marjorie et Roxane.

04:58 : S.A.V. des émissions 05:00 : Concert privé Kasabian 06:00 : Loulou de Montmartre 06:25 : Bunny Maloney 06:50 : Diego et Ziggy 07:00 : Oggy et les cafards 07:25 : Pourquoi tu pleures ? 09:05 : Zapping : l'intégrale 09:30 : Scream 4 11:15 : Mon oncle Charlie 11:40 : Le JT + météo 11:55 : Zapping 12:05 : Les nouveaux explorateurs 13:05 : L'ange du mal 14:50 : Skins 15:35 : Zapping 15:40 : Blitz 17:15 : S.A.V. des émissions 17:20 : Les Simpson 17:44 : La météo 17:45 : Le JT 18:05 : Happy Hour 19:10 : Monsieur Herck Tévé 19:14 : La météo 19:15 : Bref 19:20 : L'été papillon 19:50 : Yann Piat, chronique d'un assassinat 21:35 : Spécial investigation 22:30 : L'oeil de Links 22:55 : Derrière les murs

Le saviez-vous ?

02:00 : M6 Music / Les nuits de M6 05:00 : M6 Music 06:30 : Météo 06:35 : Tout le monde déteste Chris 06:55 : Tout le monde déteste Chris 07:10 : Tout le monde déteste Chris 07:35 : Tout le monde déteste Chris 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 09:05 : Météo 09:10 : Malcolm 09:35 : Malcolm 10:00 : Malcolm 10:45 : Modern Family 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:30 : 100% montagne 12:35 : Météo 12:45 : Une si longue absence 14:30 : Bricolage et remue-ménage 16:50 : Le bus 17:45 : L'été de «100% Mag» 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : En famille 19:50 : L'amour est dans le pré 22:00 : Belle toute nue

HOROSCOPE

Vous aurez un emploi du temps relativement chargé. Vous aurez des rendez-vous que vous aurez du mal à respecter. Ces nombreuses sorties pourraient bien vous mettre sur les genoux. Prenez le temps de bien vous reposer avant d'organiser encore de nouvelles rencontres.

Vous vous sentez étrangement lucide dans une situation que vous avez l'impression d'avoir déjà connue. Et pourtant vous ne la connaissez pas. Vous réagirez avec beaucoup de doigté face à cette confrontation surprise. Vous vous sentirez avide de nouvelles sensations.

Des bonnes nouvelles vous parviennent dans une affaire profitable. Profitez de cette opportunité pour vous situer face à une concurrence qui s'avère ne pas toutjours être très loyale. Vous sentirez intuitivement quelle attitude prendre pour parvenir à vos fins.

Vos relations intimes avec une personne à laquelle vous êtes sensible n'évoluent pas comme vous aimeriez. Faites preuve d'optimisme et de patience si vous souhaitez vraiment que vos rapports ne se trouvent pas complètement bloqués. Sachez concilier l'utile et l'agréable.

Vous allez pouvoir passer un agréable moment en bonne compagnie. Le rapprochement de quelqu'un que vous avez connu autrefois pourrait se faire par l'entremise d'un étranger. Votre entourage sera touché par vos bonnes dispositions d'esprit, on vous remercie.

Une relation très importante pourrait se rapprocher insensiblement de vous. Vos sentiments amicaux à son égard évolueront ce qui vous apportera beaucoup de réconfort. Vous verrez ainsi comment c'est agréable de sentir la chaleur de sentiments sincères et dévoués.

On cherchera à vous donner des conseils que vous n'aurez pas très envie de suivre. Vous chercherez à sauvegarder votre indépendance. Certaines informations insignifiantes provenant de différentes sources peuvent vous contrarier, ce qui vous fait avancer vers la vérité.

Les choses semblent très bien s'arranger car il n'y a plus de raison de vous inquiéter plus qu'il ne faut, Vous sentirez revenir une forme absolue, Ne vous laissez pas abattre à la première occasion, Retrouvez certaines certitudes, cela vous ferait le plus grand bien,

Vous aimeriez transformer les sentiments de vos proches parce que vous avez l'impression que l'on vous fuit. Votre bon cœur vous permet souvent de rendre les autres plus heureux mais faites attention à ne pas vous laisser envahir et à y laisser quelques plumes.

L UNDI

On pourrait vous devancer dans une affaire dans laquelle vous vous impliquez si vous ne faites pas preuve de vigilence absolue. Les affaires seront rudes et tout va dépendre de la façon dont vous allez vouloir vous y prendre pour régler un léger différent.

Vos sentiments amicaux à l'égard d'une personne lointaine évolueront favorablement ce qui vous apportera beaucoup de réconfort malgré l'éloignement. Une relation très intense pourrait se nouer assez rapidement. Vos espoirs financiers ne seront pas pour autant déçus. Le doute pourrait s'immiscer entre vous et une personne qui vous est proche. Votre anxiété vous rend impatient mais vous aurez la chance d'avoir pour vous la clémence de ceux qui vous entourent. Ne déchargez pas votre mauvaise humeur sur ceux que vous aimez.

HORAIRES DES PRIÈRES

Peu nuageuxMax. Max. 34°C Min. 24°C

Un aliment peut-être congelé pour prolonger sa date d’expiration

La plupart des aliments se congèlent très bien (viandes, poissons, fruits de mer, pâtisseries, fruits et légumes…) et peuvent être conservés au congélateur même des mois, certains aliments perdent leurs goûts ou leurs saveurs mais il n’y aura pas de danger à les consommer. La congélation n’élimine pas les bactéries, elle les rend « dormantes ». La décongélation provoque une prolifération des bactéries plus rapide qu’à l’état naturel. C’est la raison pour laquelle on conseille de ne pas recongeler un aliment qui a déjà été décongelé, et de le consommer rapidement. est toutefois possible de recongeler un aliment qui a été cuit, car la cuisson détruit les bactéries.

23

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

IFTAR IMSAK

El Fedjr 04:11 Dohr 12:54 El Assar 16:42 El Maghreb 19:54 El Icha’a 21:25

19:54 04:11


BALLE AU CENTRE

Annaba dans la tourmente Par Ali Bouacida

L

a situation qui prévaut actuellement à l’USM Annaba, illustre on ne peut mieux le profond marasme qui caractérise le football national. Etant passée sous la présidence d’un nouveau staff qui affirme mordicus que tout va bien et que les finances ne manquent pas, voilà que le club se retrouve au milieu d’une polémique qu’alimente l’ancien président qui veut annuler la cession de ses parts et préconise même qu’il y a un richissime homme d’affaires prêt à mettre le paquet pour sauver les meubles. Ainsi pendant qu’au sommet on se dispute les rênes du club, à la base, joueurs et supporters, on ne sait plus à quel saint se vouer et on parle même d’éventuels forfaits dès l’entame de la saison. Pourtant cette équipe qui peut s’enorgueillir d’avoir sa place dans l’histoire du football national, avait tous les atouts pour réussir et son échec est à imputer directement à une gestion catastrophique à mettre à l’actif d’un staff préoccupé par des ambitions démesurées sans les moyens idoines pour y parvenir. Bien sûr les grosses entreprises du coin mettront la main à la poche et finiront par couper les vivres. Notamment le géant de la sidérurgie Arcelor qui se lamente du manque de moyens financiers et dont la maison mère offre généreusement 9 millions d’euros aux JO de Londres. La multinationale a le droit de disposer de son capital comme elle l’entend et ce n’est pas à sa filiale de Annaba qu’il faut s’en prendre pour délit d’avarice, mais bel et bien aux dirigeants de ce club qui ont réussi l’exploit de lui faire toucher le fond. Quelles sont à présent les perspectives? D’abord, la stabilité dans la gérance du club et là, le silence de la tutelle est inexplicable : deux groupes se disputent la direction du club et il faut vite trancher. D’autre part, si le club renonce à son statut de professionnel, il y a fort à parier que les autorités locales vont mettre la main à la poche. S’il persiste, il faut d’urgence assainir et que ce soit la DJS, la LFP, la FAF et aussi le ministère, il faut impérativement ramener la sérénité au sein de ce club qui ne mérite pas cela : tomber entre les mains de clans qui se moquent comme de l’an quarante de son épanouissement. L’USM Annaba est un moyen de pouvoir. Et cela, beaucoup ne veulent pas le lâcher… A. B.

Maracana N°1798 — Lundi 6 Août 2012

CAN-2013 (DERNIER TOUR

DES ÉLIMINATOIRES)

Après tout un mois de juillet plein de spéculations et déclarations des divers responsables libyens dont l’entraîneur de la sélection, Abdelhafid Erbish, voilà enfin que le président de la Fédération libyenne de football, Meftah Kouwidri lui-même qui annonce officiellement que «la rencontre face à l’Algérie se déroulera au Maroc.

jouer au Maroc risque de poser des problèmes psychologiques aux Verts, se trompent lourdement dans la mesure où le fameux match perdu contre la Maroc à Marrakech est d’ores et déjà oublié par les joueurs algériens encore en sélection algérienne. Quant à d’autres, ils ne sont plus là pour être touché sur le plan moral. De plus, ce n’est point contre le Maroc que ce match sera disputé à Casablanca, mais contre la sélection libyenne. Pour la préparation de ce match, le sélectionneur Vahid Halilhodzic, n’a toujours pas annoncé la liste de ses joueurs, ni la date du prochain stage des Verts. Coach Vahid semble prendre quelques temps de réflexions afin de voir l’évolution de certains joueurs qui n’ont toujours pas repris les entraînements alors que d’autres n’ont même pas trouvé de clubs pour la saison prochaine. N’empêche, que coach Vahid étudie bien le jeu des libyens en ayant demandé déjà les cassettes des matchs de cette sélection notamment lors de la dernière CAN 2012 en Guinée Equatoriale et au Gabon. Du côté libyen, la sélection libyenne de football, a entamé samedi dernier un stage bloqué à

ALGÉRIE – LIBYE aura lieu au Maroc

L

a fédération n’a pu trouver une autre possibilité de choix de la Tunisie ou de l’Egypte compte tenu de la situation que traversent ces deux pays», explique le président de l’instance fédérale libyenne. Cette rencontre est prévue entre le 7 et le 9 septembre et compte pour le 3è et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2013. D’autre part, le ministre Marocain des sports, M. Mohamed Ouzine, confirme que «Nous avons bel et bien reçu une

D

demande de nos amis libyens pour la domiciliation du match sur le sol marocain. Nous ne pouvons refuser pour nos voisins une telle demande», remarque t-il. Le ministre marocain ajoute, par ailleurs, que «Nous garantissons un excellent accueil à nos voisins Libyens et Algériens pour faire de ce match une fête dans le Maghreb». Cette information serait certainement bien accueillie par le sélectionneur des Verts, le bosnien, Vahid Halilhodzic qui garde de bons souvenirs de son passage au Maroc. En effet, dans une récente interview, coach Vahid a déclaré, notamment que «Ce serait formidable si ce match se jouerait au Maroc. J’ai gardé de très bons souvenirs de mon passage au Raja de Casablanca», remarque coach Vahid. Et justement à Casablanca, ce qui est sûr, c’est que les Verts seront certainement adoptés par les Rajaouis qui eux aussi gardent, non seulement des bons souvenirs de coach Vahid, mais également d’autres coachs Algériens, non moins célèbres, dont l’ex-sélectionneur des Verts, Rabah Saâdane et Mohamed Henkouche. En tous les cas, pour ceux qui pensent que

24

Tripoli, en prévision de ce match «aller» face à l'Algérie. Le sélectionneur libyen, Abdelhafid Erbish, a fait appel à 33 joueurs, dont la plupart évoluant en championnat local, pour effectuer ce regroupement qui «sera ponctué par deux matches amicaux face à l'Ethiopie, le 10 et le 15 du mois en cours», comme l’a si bien précisé le président de la fédération libyenne de football. Et juste après ce stage à Tripoli, les coéquipiers d'Ahmed Ezoui enchaîneront par un autre regroupement à Casablanca au Maroc qui abrite ce match face à l'Algérie. Ce stage d’une semaine avant le match contre les Verts débutera entre le 26 et le 27 Août prochain. Les libyens sont donc apparemment déterminés à remporter cette première manche face aux Verts. Quant à Halilhodzic, il prend bien son temps avant de faire son choix sur les joueurs susceptibles de participer à cette première manche. Mais, il ne serait certainement pas loin de la dernière liste des joueurs ayant participé au dernier match de cette CAN 2013 face à la Gambie à quelques joueurs près bien évidement. Saïd Ben.

Ziani pourrait bien rendre service aux Verts

ans le lointain Golfe persique, l’ex-meneur de jeu des Verts, Karim Ziani continue de faire les beaux jours de son club qatari Al Jaish alors que Vahid Halilhodzic ne l’a plus convoqué depuis le fameux match contre la Gambie. Il est vrai que le football moderne fait appel à des jeunes vifs et très percutants, mais il est aussi bien assisté par des joueurs d’expérience. Et l’expérience d’un Karim Ziani pourrait bien rendre service aux Verts au moment où plusieurs joueurs ne sont pas encore prêts question préparation et temps de jeu. Quand d’autres se trouvent sans aucun club pour le moment. En effet, Karim Ziani est toujours aussi en verve avec son club d'Al Jeich avec lequel il a déjà débuté la préparation depuis le mois de juin denier. Ziani avait effectué un stage en Autriche au mois de juin dernier avec son nouvel entraîneur le Roumain Rocesko Razfan en remplacement du Brésilien Chamoska. Enchaînant les entraînements et les matchs amicaux, Ziani avait même gagné avec son équipe, au début du mois de juillet dernier lors d’un match de préparation avec une équipe de la 4è division autrichienne et qui répond au nom de Salzburg, Al-Djeïch (2- 0). Ziani en a inscrit 2 buts. Puis il y a quelques jours, Karim a participé à son troisième match de la coupe du Cheikh Jassem du Qatar où son équipe a remporté sa partie face à Maïga (6-0). Ce qui permet à son équipe de se qualifier au prochain tour. Il y a une semaine, et dans un entretien accordé au

journal qatari Stade Doha, Karim Ziani a refusé catégoriquement de parler de la sélection algérienne. Le journaliste a demandé à Ziani si sa relation avec l’équipe nationale d’Algérie fait partie du passé après que Vahid Halilhodzic ait décidé de l’écarter définitivement des Verts, l’international algérien répond, sans hésiter : «Je ne répondrai pas à cette question. Je ne parlerai ni de l’EN ni du sélectionneur Vahid. C’est un sujet auquel je n’aime pas répondre». Et là, il faut bien rappeler également la seule justification de l’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire se contentait à chaque fois de dire qu’il «ne peut pas convoquer un joueur comme Ziani pour le laisser sur le banc». Or, Vahid oublie t-il où veut-il nous faire croire qu’un professionnel n’a plus le droit d’être «remplaçant» après avoir eu des années d’expériences en sélection ? Où est-ce à dire que c’est une nouvelle «théorie» que veut imposer coach Vahid sachant que pour le moment, beaucoup de joueurs ne sont pas au top et au même niveau que Ziani d’autant que celui-ci multiplie les stages, entraînements et matchs amicaux avec son club… L’EN algérienne a besoin de tout un chacun de ses joueurs susceptibles de lui apporter un plus. Et en ce moment, il est évident que Ziani pourrait bien apporter ce plus surtout pour des considérations de forme affichée par le dit jouer par rapport aux autres «titulaires» actuels de Vahid… Saïd Ben.

Préparation estivale (2012-2013) :

Les matches amicaux soumis à l’accord de la LFP

La Ligue de football professionnel (LFP) rappelle aux clubs des deux Ligues professionnelles 1 et 2, que les matches amicaux préparatoires en vue de la saison prochaine, sont soumis à l’accord de la LFP, a indiqué l’instance dirigeante de la compétition dimanche sur son site interne "La Ligue de football professionnel constate actuellement que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 disputent des matches amicaux sans l’accord préalable de la LFP. A cet effet, la Ligue rappelle aux clubs que l’organisation de toute rencontre amicale entre deux clubs nationaux est soumise à l’accord de la LFP", précise la même source.L’organisation de toute rencontre amicale d’un club professionnel avec un club étranger est soumise à l’accord préalable de la FAF. Tout club contrevenant encourt des sanctions prévues par l’article 101 du code disciplinaire, conclut la LFP.

Belhadj qualifie Al Sadd en demi-finales

Le défenseur algérien Nadir Belhadj et son nouveau coéquipier à Al-Sadd, l'Espagnol Raul Gonzales ont qualifié leur équipe en demi-finales de la coupe du Cheikh Jassem, première compétition de football de la saison 2012-2013 au Qatar, en inscrivant les deux buts de la rencontre remportée face à Mssimer (2-0), samedi soir. Belhadj, qui entame son troisième exercice avec Al-Sadd, a permis à ses coéquipiers de prendre l'avantage dès la 15è minute de la partie, avant que Raul ne double la mise une minute avant la coupe de sifflet final de l’arbitre sur penalty. Il s'agit du premier but du joueur sous les couleurs d'Al Sadd qu'il a rejoint cet été en provenance de Schalke 04 (Div 1/Allemagne). Les coéquipiers de l'ancienne star du célèbre club espagnol, le Real Madrid, ont terminé le premier tour de cette épreuve en tête du classement du groupe 3. Ils affronteront lors des demi-finales, Al Arabi, leader du groupe A, où évolue le jeune joueur algérien Boualem Khoukhi, un match prévu pour vendredi prochain au grand stade Hamed d'Al Arabi.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1802 date 06-08-2012