Page 1

www.maracanafoot.com

N° 1797 Dimanche 5 Août 2012

JS

K

10 DA

De notre envoyé spécial à Casa (Maroc) : Aomar Moussi

«Après un mois de travail je suis satisfait» FABBRO fait une pause :

 «Les joueurs se sont adaptés à 3 variantes de jeu»

 «On affrontera une équipe du Raja qui a déjà à son actif 12 matchs amicaux»

 «Il faut savoir gérer le comportement des joueurs sur le terrain»

MCA

retour du club à la Sonatrach

Tout sera réglé ce soir ?

 «On doit jouer entre 7 et 8 matchs avant le début du championnat»

CRB

JSMB

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

MEGATELI : «Je ne manque de rien à Béjaïa»

ll sera soumis à des tests

Le Nigérien Chicoto est à Sousse

ESS

DELHOUM (capitaine d’équipe) en stand-by

«On achève bien les enfants du club»

CHALALI

«L’argent n’a pas été déterminant pour venir jouer à Sétif»

USMH USMA Son entraîneur le refuse tant qu’il n’a pas signé Bounedjah Les Camerounais GHRIB : Aït Ouamar Chico Sergio et reprendra «J’ai les meilleurs Assobo Pelias dans la joueurs d’Algérie» tourmente aujourd’hui sont arrivés hier


JSK

02

LIGUE E1

FABBRO : «Après un mois de travail je suis satisfait» Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Le coach des Canaris du

Djurdjura Enrico Fabbro a tenu, avant-hier dans la soirée à l’issue de la séance de travail effectuée sur le terrain, une conférence de presse.

L

e driver d e s Jaune et Vert, a abordé plusieurs sujets ayant trait à la préparation, au niveau des joueurs, et le cas

Belkalem. Fabbro était clair à ce sujet concernant Essaïd Belkalem en nous déclarant ce qui suit : «Il n’y a pas de cas Belkalem pour moi. Il s’entraîne avec le groupe et il travaille comme les autres joueurs et la preuve, je l’ai aligné aux côtés de Rial et d’entrée lors de ce match d’application. Autre chose, c’est entre lui et l’administration. Il est avec le groupe et espérons qu’il va trouver une solution avec les dirigeants» avant de préciser : «Belkalem est un joueur de valeur et je compte beaucoup sur lui, mais je ne peux l’utiliser dans un match international même en amical. J’ai déjà discuté avec lui, donc il ne peut pas jouer tant qu’il n’a pas signé sa demande de licence. J’aurai aimé qu’il ne soit pas blessé surtout qu’il a un stage avec l’équipe nationale. J’espère qu’il va régler son problème avec les dirigeants».

«Je suis satisfait après un mois de travail»

Pour ce qui est du travail accompli jusque-là, après un mois de préparation, le coach des Jaune et Vert se dit satisfait en estimant que «je crois que les joueurs ont bien tenu le coup et ont eu du répondant sur tous les plans et c’est tant mieux pour eux, pour le staff technique et pour l’équipe. Je suis satisfait du travail accompli après un mois de travail. Les joueurs étaient réceptifs et ils étaient disciplinés dans le travail et même en dehors du terrain. Il y a un groupe formidable avec une moyenne d’âge qui varie entre 23 et 24 ans. Les joueurs s’appliquent davantage et ce, malgré la grande charge de travail à laquelle ils étaient soumis» avant de poursuivre: «Les joueurs sont de vrais professionnels et ils étaient à la hau-

teur de nos aspirations et j’espère qu’ils vont rester sur cette lancée».

«Il faut savoir gérer le comportement des joueurs sur le terrain»

Toujours dans le même ordre d’idées, Enrico Fabbro estime que «chaque joueur a son propre comportement sur le terrain. Alors il faut savoir gérer ce volet psychologique des joueurs» avant d’ajouter : «Ça fait un mois que je travaille avec le groupe, et je commence à avoir une idée plus précise sur chacun d’entre eux, et j’essaie à chaque fois de gérer leur comportement pour garder cette solidarité et cette solidité du groupe. C’est très important pour l’avenir de l’équipe et pour que cette dernière soit au top sur tous les plans au début de la compétition officielle».

«Je dois avoir 7 joueurs titulaires et apporter 4 changements selon la spécificité des matchs»

Pour ce qui de la composante de son équipe, notre interlocuteur estime que «je veux bien avoir 20 joueurs compétitifs, mais le plus important, c’est d’avoir au moins 7 joueurs titulaires à part entière, tout en apportant 4 changements selon la spécificité des matchs et le système de jeu qui sera mis en place» et d’enchaîner : «Je commence à avoir une idée plus précise sur les qualités de tout un chacun de mes joueurs et je crois qu’avec les matchs amicaux qu’on va disputer ici au Maroc contre trois équipes de première division, j’aurai une idée plus précise sur l’ossature de l’équipe».

«On doit jouer entre 7 et 8 matchs avant le début du championnat»

A une question relative à la préparation et le nombre de matchs amicaux que Fabbro veut avoir durant cette période, ce dernier souhaite vivement que «l’équipe dispute entre 7 et 8 matchs afin que je puisse avoir une idée plus claire sur l’équipe et la préparation des joueurs sur le plan technico-tactique» et d’enchaîner: «Avec autant de matchs, on sera plus performants et on pourra aborder la saison avec force et dans de meilleures conditions physique, technico-tactique et psychologique».

«Le niveau de préparation des joueurs avoisine celui d’une équipe de la Série A Italienne»

Voulant savoir plus sur l’utilisation du micro-ordinateur durant chaque séance d’entraînement, notre interlocuteur nous a répondu en nous déclarant ce qui suit : «C’est une méthode scientifique et avec le PC, tu vas détecter le niveau de chaque joueur et vous pouvez minotauriser sa condition physique, ses accélérations, la distance qu’il parcourt sur le terrain durant la séance et durant un match. Rien ne peut nous échapper et je pense qu’à ce jour, le niveau de préparation des joueurs avoisine celui d’une équipe de la Série A Italienne» et d’ajouter : «Les joueurs sont sur la bonne voie et je suis très content pour mes joueurs, lesquels ont bien tenu le coup et ils ont été à la hauteur de nos attentes».

«Il faut que les joueurs atteignent 1h15min de jeu face

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

au Raja»

Enrico Fabbro qui pense que «les joueurs ont déjà atteint une heure de jeu, et j’espère que lors du match face au Raja de Casablanca ce mardi, ces derniers vont atteindre 1h15min. Ils progressent de jour en jour et appliquent les consignes à la lettre, ils sont bons sur le double plan physique et technico-tactique, mais ils ne sont pas encore au meilleur de leur forme, sachant qu’ils ont besoin de plus de matchs amicaux dans les jambes pour qu’ils aillent de l’avant» avant de poursuivre : «On aura affaire ce mardi à un bon adversaire qui est le Raja. On a déjà joué un match face à Médéa un club de Ligue 2, cette fois on aura affaire à une équipe plus chevronnée et plus expérimentée».

«On affrontera une équipe du Raja qui a déjà à son actif 12 matchs amicaux»

Toujours dans le même ordre d’idées, le coach des Canaris du Djurdjura estime qu’ «on affrontera une équipe qui a déjà à son actif pas moins de 12 matchs amicaux. Ils ont une bonne équipe et mis à part la rencontre contre le Barça, je pense qu’on aura affaire à un adversaire de taille. On va essayer de faire de notre mieux pour sortir le grand jeu. Je pense que les joueurs ont bien répondu lors du match d’application et ils étaient bons sur le plan physique et technico-tactique. J’espère qu’ils seront encore meilleurs face à l’équipe du Raja».

«Les joueurs se sont adaptés à 3 systèmes de jeu»

Pour ce qui est du système de jeu que le coach kabyle compte utiliser, ce dernier nous a répondu en nous déclarant ce qui suit: «Les joueurs ont été réceptifs et attentifs et ils ont bien répondu sur le plan tactique. On a essayé trois systèmes de jeu, un 4-4-2, un 4-3-3 et 4-3-1-2 et je pense qu’ils s’en sortent bien et tant mieux pour l’équipe» avant de conclure: «Mes joueurs sont de vrais professionnels, ils assimilent tous les plans tactiques, et c’est tant mieux pour eux et pour nous en tant qu’entraîneurs. Ils sont sur la bonne voie et je crois qu’avec ces matchs amicaux qu’on va disputer face à des équipes de première division marocaine, les joueurs gagneront en cohésion et pourraient parfaire leurs automatismes».

«Les joueurs auront droit à une récupération après chaque match et les deux derniers jours du stage seront consacrés au travail forcé»

Le driver des Canaris du Djurdjura nous a déclaré en conclusion qu’«après chaque match amical qu’on va disputer, les joueurs bénéficieront d’une journée de récupération pour souffler un peu et récupérer. Donc, ils auront droit à trois jours de récupération, sachant qu’ils vont disputer trois matchs amicaux les 7, 9 et 11 de ce mois. Pour ce qui est des deux derniers jours du stage, les joueurs seront appelés à travailler plus. Les deux derniers jours seront consacrés à un travail forcé avant de rentrer au pays». Propos recueillis à Casablanca par Aomar Moussi


LIGUE E1

Belkalem touché à l’arcade et sème la panique Le défenseur international des Canaris du Djurdjura Essaïd Belkalem, qui a pris part au match d’application d’avant-hier, a du quitter le terrain à l’issue de la première période.

S

uite à un télescopage avec Djamel Bouaicha, Belkalem a été touché à l’arcade. Sur place il a été pris en charge par Guillou avant que le joueur ne quitte le terrain pour rejoindre l’infirmerie du centre, où il a reçu des soins du médecin du club Djadjoua.

Il a été remplacé par Ould El Hadj

Le défenseur des Jaune et Vert qui a quitté le terrain à la fin de la première mi-temps, a cédé sa place au jeune

Salim Ould El Hadj qui l’a remplacé. Mais c’est Benlamri qui était appelé à jouer aux cotés de Rial, tandis que Ould El Hadj a été associé à Sofiane Khelili.

JSK

la rupture du jeûne et la seconde dans la soirée.

Séance de musculation à 18h

Les camarades de Imad Belkacem Remache, se sont entraînés dans la salle de musculation avant-hier vendredi. Les joueurs ont été soumis à un travail de

Quelques minutes après le début de la seconde période, le défenseur kabyle qui a cédé sa place à Ould El Hadj, est revenu sur le terrain pour continuer la partie. Une façon de rassurer tout le monde, qu’il n’a rien de grave et c’était juste une légère blessure qui ne prête à l’inquiétude. Un grand soulagement du coté des joueurs et surtout du staff technique.

Et il marque un but

L’international kabyle Essaïd Belkalem s’est illustré vers la fin du match en inscrivant un joli d’une frappe à ras de terre, en ne laissant aucune chance au portier Nabil Mazari lequel n’a vu que du feu sur l’action. Aomar Moussi

renforcement musculaire sous l’œil vigilant des membres du staff technique et ceux du staff médical. La séance a débuté à 18h (19h heure algérienne).

Et entraînement au stade à 22h

Maroci et Mokdad remplacés à la mi-temps…

ASSELAH S’EST CONTENTÉ D’UNE HEURE DE TRAVAIL

Il est revenu sur le terrain quelques minutes après, pour continuer le match

Du biquotidien avant-hier

Les joueurs kabyles qui se sont contentés jeudi d’une seule séance de travail, étaient appelés avant-hier vendredi à une charge plus intense. En effet, le staff technique des Canaris du Djurdjura à sa tête le driver Italien Enrico Fabbro a programmé deux séances d’entraînement, la première avant

03

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

La deuxième séance de travail a eu lieu, dans la soirée d’avant-

hier. Les partenaires de Salim Hanifi se sont entraînés sur le terrain, et le coach des Canaris a programmé après quelques exercices, un match d’opposition et ce, en prévision du match amical prévu ce mardi au stade Mohamed 5, face au Raja de Casablanca. A.M.

Le portier des Canaris du Djurdjura Malik Asselah qui commence à retrouver ses forces petit à petit, n’est pas allé jusqu’à la fin de la séance, contrairement à ses coéquipiers gardiens de but qui ont disputé le match d’application avec le reste du groupe. Asselah qui a été pris en charge par Djadjoua et Guillou, puis par l’entraîneur des gardiens Hamid Souibès et par Mauro le préparateur physique, s’est contenté d’une heure de travail, contrairement au reste du groupe, qui a travaillé pendant 1h30. Renseignement pris, c’est juste une décision du coach, pour permettre au joueur de souffler un peu, en plus il ne voulait pas le voir forcer sur le champignon.

A.M.

Ould El Hadj, Ihadjadène et Ferguène se sont entraînés en marge du groupe

Les trois joueurs kabyles, les jeunes Ould El Hadj Salim, Saïd Ferguène et Malik Ihadjadène, ne se sont pas entraînés avec le groupe au début de la séance de travail effectuée sur le terrain du centre de la Lyonnaise des Eaux Kahrama. Au moment où le reste du groupe se donnait à des exercices avec ballon à la main, la passe à cinq, les trois jeunes Ihadjadène, Ferguène et Ould El Hadj, ont été pris en charge par le préparateur physique Mauro, qui les a soumis à un travail spécifique, pendant plus d’une demi heure.

Ils ont été alignés en seconde mi-temps

Malik Ihadjadène, Salim Ould El Hadj et Saïd Ferguène qui se sont exercés pendant plus d’une demi heure sous la houlette de Mauro, ont été alignés en seconde mi-temps lors du match d’application disputé avant-hier soir. Ould El Hadj a remplacé son équipier Essaïd Belkalem sorti pour cause de blessure, avant qu’il ne revienne sur le terrain quelques minutes plus tard. Le jeune Ihadjadène a remplacé le milieu de terrain défensif Tayeb Maroci et enfin Saïd Ferguène, ce dernier a pris la place de son équipier Mokdad, le nouveau meneur de jeu kabyle. A.M.

Fabbro encense Mauro…. Les deux joueurs Tayeb Maroci et Mokdad qui étaient au four et au moulin, en première mi-temps, en réussissant une belle partie, ont été remplacés par le coach Enrico Fabbro, lequel a jugé utile de les faire sortir, en alignant à leur place respectivement les jeunes Ihadjadène et Ferguène. Les deux milieux de terrain de la JSK, sont sortis du lot durant toute une mi-temps en tirant leur épingle de jeu. Apparemment le coach Enrico Fabbro, est satisfait de leur rendement et il a certainement coché leurs noms, comme de potentiels titulaires dans le onze type kabyle ne prévision de la nouvelle saison.

…De Même pour Khelili en 2e période

C’est le cas aussi pour Sofiane Khelili, qui a cédé sa place en 2e période à son équipier Essaïd Belkalem. Ce dernier qui est revenu sur le terrain pour continuer la partie, a donc obligé le coach Fabbro a effectuer un changement, et c’est Khelili qui a du cédé sa place à Essaïd Belkalem. Sofiane Khelili qui affiche une forme éblouissante durant cette période de préparation sera un concurrent de taille, pour les autres défenseurs axiaux, comme Belkalem, Benlamri et Rial. A.M.

Le coach des Canaris du Djurdjura n’a pas omis lors de la conférence de presse tenue après la rencontre d’application disputée avanthier, d’encenser son collaborateur dans le travail le préparateur physique Mauro. « Pour moi le meilleur joueur de l’équipe, c’est le préparateur physique Mauro qui a été à la hauteur de nos aspirations. Il est en train d’accomplir du bon travail et je suis très content pour ce qu’il est en train de faire avec l’équipe » avant de conclure « Mauro est pour moi le meilleur joueur de l’équipe, et je suis satisfait du travail qu’il est en train d’accomplir depuis l’entame de la préparation

d’intersaison ». Fabbro a évité de donner son avis sur la qualité de ses joueurs et celui qui a attiré son attention en particulier en estimant que le seul qui a gagné sa confiance et qu’il a épaté, n’est autre que le préparateur physique Mauro.

….Et exige de ses joueurs de désigner un capitaine avant le match du Raja

Le coach des Jaune et Vert l’Italien Enrico Fabbro, à une question relative au brassard de capitaine, notre interlocuteur nous déclare à ce sujet : « j’ai laissé le choix aux joueurs de désigner le premier, le second et le 3e capitaine

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

d’équipe. Je leur ai demandé de choisir le capitaine avant le match face au Raja de Casablanca, tout va donc s’éclaircir d’ici mardi » avant de conclure « J’attends d’eux qu’ils désignent le capitaine, je le saurai d’ici le 7 de ce mois, lors du premier match amical qu’on disputer ici au Maroc face au Raja de Casablanca ».


04

JSK

Belakhdar s’illustre

S’il y a un joueur qui a tiré son épingle de jeu, avant-hier lors de la rencontre d’opposition, c’est bel et bien le virevoltant attaquant Fayçal Belakhdar. Ce dernier était un poison pour les défenseurs de l’équipe des Jaune. Avec ses accélérations et sa vivacité, Belakhdar a créé beaucoup de danger à l’équipe des Oranges menée par Rial. D’ailleurs l’exjoueur du Mc El Eulma s’est procuré plusieurs occasions de but, comme ce tir foudroyant des 20 mètres, mais Mazari était à la parade pour repousser le cuir. Belakhdar a été derrière plusieurs passes lumineuses pour son équipier Messaâdia. Belakhdar est parvenu en seconde période à trouver le chemin des filets sur une frappe à ras de terre, en ne laissant aucune chance à Mazari pour stopper le cuir. Belakhdar sera certainement d’un grand apport pour l’attaque kabyle et il va à coup sûr, apporter un grand plus sur le plan offensif.

BELKALEM A JOUÉ AVEC LES DEUX ÉQUIPES

Le défenseur Essaïd Belkalem qui est sorti blessé à la fin de la première période, alors qu’il jouait avec l’équipe des Jaune, et qui a reçu des soins avant de revenir sur le terrain pour continuer la partie, n’a finalement pas réintégré son équipe. Puisque il a repris du service avec l’autre équipe celle des Oranges. Belkalem a été aligné aux côtés du jeune Ould El Hadj Salim, en prenant la place de son équipier Sofiane Khelili. Belkalem a même réussi à marquer un joli but vers la fin de la rencontre d’un tir puissant et croisé, en parvenant à porter l’estocade à 4 à 0. A.M.

MEDOUAR A PRIS LE MÊME VOL

Il y a un autre président qui était du voyage hier à Casablanca. Il s’agit du boss de l’équipe de l’ASO Chlef, Abdelkriom Medouar. Ce dernier était du voyage avec Hannachi sur le même vol. Medouar devra rallier la capitale nigériane Abudja, pour assister au match de son équipe dans le cadre de la 3e journée de la phase des poules de la ligue des champions d’Afrique, qui va l’opposer à son homologue de Sunshine star du Nigéria.

FABBRO : «J’ATTENDS LE RETOUR DE ASSELAH AVEC IMPATIENCE» Le coach des Canaris du Djurdjura attend avec impatience le retour parmi le groupe de son gardien de but Malik Asselah, comme il a tenu à nous le déclarer lors de la conférence de presse tenue après la fin du match « j’attends avec impatience le retour parmi le groupe du gardien Malik Asselah. Il devra réintégrer le groupe dans deux ou trois semaines ». Fabbro conclut « soin retour ne fera que du bien à toute l’équipe ».

AOUDIA ET BANGOURA, PISTES ÉCARTÉES

Selon une source crédible de la maison de la JSK, les deux joueurs Aoudia et le Malien Bangoura n’intéressent plus l’administration du club. Selon toujours notre source, Aoudia et Bangoura sont des pistes à écarter. « On n’est pas intéressés par les services de ces deux joueurs, c’est plus compliqué. Donc on a jugé utile d’écarter les deux pistes » nous a déclaré hier un dirigeant influent dans la maison de la JSK.

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Match d’application

LIGUE 1

Fabbro à la recherche des 7 cadres de l’équipe Les Oranges 4 - Les Jaunes 0

Le staff technique kabyle à sa tête le coach Enrico Fabbro, comme il a tenu à nous le déclarer avant-hier juste après la fin du match d’application, qu’il est à la recherche des 7 cadres de l’équipe.

E

n effet, en prévision du match amical, qui attend les Kabyles ce mardi au stade Mohamed V de Casablanca, face au Raja. Les membres du staff technique kabyle, ont donc saisi l’aubaine pour organiser ce match d’opposition pour avoir une idée plus précise sur le niveau de tout un chacun de leurs joueurs. Ce match était beaucoup plus tactique, et le coach Enrico Fabbro ne cessait de gesticuler et de crier fort pour que ses joueurs s’appliquent davantage, en gardant le ballon pendant deux minutes pour récupérer, le pressing de l’adversaire dans sa zone et la rapidité dans l’exécution. La première mitemps a été très disputée de part et d’autre, mais au finish les Oranges sont parvenus à trouver la faille vers la fin, sur penalty. En seconde période les changements apportés sur l’équipe des Jaunes avec les sorties de Maroci, Mokdad et Belkalem ont influencé négativement sur le rendement général sur cette dernière. Puisque

encore une fois, les camarades de Rial ont encaissé deux autres buts coup sur coup. Les Oranges sont parvenus à doubler la mise par Lemhane qui a lobé Mazari, avant que Belakhdar en porte l’estocade à 3 à 0 d’un tir à ras de terre. Le 4è but a été l’œuvre du défenseur Essaïd Belkalem qui a joué avec les Oranges en seconde mi-temps. Le driver des Canaris du Djurdjura est toujours à la recherche des sept cadres de

L’équipe des Jaunes : Mazari, Remache, Bencherifa, Rial, Belkalem, Camara, Maroci (Ihadjadène), Ziad, Mokdad (Ferguène), Hadiouche, Hanifi. L’équipe des Oranges : Merzouki, Meftah, Mekkaoui, Benlamri (Ould El Hadj), Khelili (Belkalem), Sedkaoui, Raiah, Lemhane, Bouaicha, Belakhdar, Messaâdia.

l’équipe qui seront utilisés souvent dans la compétition officielle, alors que quatre autres seront à chaque fois remplacés ou reconduits dans le onze, selon la spécificité des matchs comme il a tenu à nous le déclarer avant-hier.

Mokdad et Maroci ont déjà gagné leur place

Deux joueurs sont sortis déjà du lot et le coach Fabbro même s’il ne s’est pas prononcé sur ce sujet,

Brassard de capitanat

mais d’après ce qu’on a vu avanthier sur le terrain, deux joueurs ont tiré leur épingle de jeu. Il s’agit des deux milieux de terrain, Tayeb Maroci et du meneur de jeu Mokdad. Les deux joueurs ont ratissé large durant la première mi-temps qu’ils ont joué. Maroci et Mokdad sont bien partis pour être des titulaires à part entière, et ce, même si il est encore prématuré de parler des cadres de l’équipe. Aomar Moussi

Tous les chemins mènent à Hanifi, Sedkaoui ou Asselah

Cette saison ce n’est pas encore tranché concernant le brassard de capitanat. Belkalem et Rial ont refusé de le porter, lors du premier match amical joué à Staoueli face à l’O Médéa. Et c’est Mazari qui l’a mis ce jour là, et depuis, le problème n’est pas résolu. C’est pour cette raison que le driver des Canaris du Djurdjura, Enrico Fabbro a tenu une réunion avec ses joueurs pour aborder cette question et

la régler une bonne fois pour toute. Le coach Fabbro a laissé le choix libre à ses joueurs de désigner le 1er, le 2è et le 3è capitaine de l’équipe. Selon une source autorisée de la maison kabyle, trois joueurs sont pressentis pour porter le brassard de capitaine. Il s’agit de Salim Hanifi, de Kaci Sedkaoui et du gardien de but Malik Asselah. Tous les chemins mènent vers ses trois joueurs.

Hannachi depuis hier à Casa

Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi a rallié hier la capitale économique marocaine en provenance d’Alger. C’est hier dans l’après-midi que Hannachi est arrivé à Casablanca avant de rallier le centre de la Lyonnaise des Eaux Kahrama où se trouve l’équipe kabyle, qui se prépare activement en prévision de la nouvelle saison. Hannachi qui devait arriver à Casa jeudi ou vendredi, a finalement

La question de capitaine d’équipe sera résolue aujourd’hui ou au plus tard demain lundi. Le successeurdeRialseraconnudanslesprochaines 48 heures. Le coach Fabbro exige de ses joueurs dedésignerleurcapitaineavantlematch,quiaura lieu ce mardi à 22h au stade Mohamed V face au Raja de Casablanca. A. M.

rallié la capitale économique hier dans l’après-midi.

Doudah, Benchohra et Azouaou étaient du voyage

Le président Hannachi n’était pas seul, puisque trois autres dirigeants l’ont accompagné. Il s’agit des dirigeants Ali Doudah, Sid Ali Benchohra et Rachid Ali Azouaou. Les trois responsables kabyles étaient du voyage avec Hannachi. A.M.

Le successeur de Rial sera connu aujourd’hui ou demain

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

MCA

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Tout sera réglé ce soir ?

RETOUR DU CLUB À LA SONATRACH

Concernant le recrutement de Blaise Leo Mbele

LE JOUEUR AURAIT UNE GRAVE BLESSURE AU GENOU

"

La société nationale Sonatrach a annoncé jeudi sa décision de "réintégrer en totalité" le CSA Mouloudia club d'Alger.

L

es deux parties ont convenu d'entamer les négociations de mise en place de cette décision dès dimanche 5 août 2012", a précisé la Sonatrach dans un bref communiqué. De son côté, le PDG du groupe pétrolier Sonatrach, M. Abdelhamid Zerguine, a indiqué jeudi dernier que l'intégration du Mouloudia club d'Alger s'est faite ''sous une seule condition'', celle de la reprise de la totalité du club. ''La condition pour la réintégration du MCA à Sonatrach était de reprendre la totalité du club'', a-til précisé avant d’ajouter: «Cette acquisition nous permettra de contrôler nous-mêmes le club. Les deux parties ont convenu d'entamer les négociations de mise en place de cette décision dès dimanche 5 août 2012.» Il n’est un secret pour personne que la direction du MCA et plus exactement, Omar Ghrib serait très intéressé par le recrutement de l’attaquant congolais, Blaise Leo Mbele. Le responsable mouloudéen va même loin en déclarant que Mbele sera le meilleur joueur étranger évoluant en Algérie. Mais d’après certaines presses, notamment, congolaises, le joueur en question aurait dernièrement contracté une grave blessure au genou qui a chamboulé tous ses calculs. Mbele a, certes, joué en Libye, au Koweït, en Turquie et en Malaisie, mais son retour au Congo l’année dernière était fatal après la grave blessure contractée lorsqu’il évoluait sous les couleurs du Vita Club. Pour rappel, Omar Ghrib aurait dernièrement affirmé que le joueur signera son contrat sans passer les fameux tests. Reste à connaître, désormais, sa nouvelle version après cette nouvelle donne qui risque sérieusement de dissuader l’actuel décideur au MCA. Notons enfin que la direction du MCA aurait envoyé l’invitation et le billet d’avion à Mbele dont l’arrivée est prévue au cours de cette semaine. M. B.

Le patron de la firme pétrolière a aussi déclaré que les deux parties doivent trouver les moyens pour désigner les représentants des supporters au sein du club et comment les anciens joueurs seront représentés et à partir de quelle date on commence à travailler ensemble. Sur le plan financier, M. Zerguine était clair, net et précis en annonçant qu' «il faudrait également faire une évaluation des besoins du MCA du moment que la Sonatrach va injecter de l'argent au club et il est impératif d’avoir une idée sur le montant. D’ailleurs, les gestionnaires actuels du club nous donneront leurs livres comptables pour évaluer la vraie valeur du MCA.'»

Brahmia à 99% président du CSA-MCA

Des propos qui sont plus que significatifs pour comprendre que la Sonatrach ne va pas s’engager sans avoir en contrepartie toutes les assurances possibles de la part de l’actuelle équipe dirigeante du CSA-MCA. En parlant justement du Club

05

Sportif Amateur, une source digne de foi nous a confié que le prochain président sera Amar Brahmia qui succédera ainsi à Abdelhamid Zedek qui a depuis belle lurette annoncé son départ. Pour revenir maintenant au retour de la Sonatrach, il est utile de signaler, que l’actuel premier responsable de la section football, Omar Ghrib, ne veut pas trop s’emballer. Mieux encore, il a déclaré hier à travers la presse spécialisée que le retour de la Sonatrach ne concernera pas la SSPA mais seulement, le CSA ! «La Sonatrach sera l’un des sponsors de la section football sans plus !», a-t-il déclaré. Une déclaration qui ne va, certes, pas réjouir les supporters du club qui attendaient ce fameux retour depuis, déjà, 10 longues années. Une nouvelle polémique en vue ! En tout cas, beaucoup de points vont s’éclaircir lors de la réunion historique prévue ce soir entre l’actuelle équipe dirigeante du CSA-MCA et les hauts responsables de la Sonatrach menés par le PDG Zerguine. M. B.

Enfin un peu de considération pour les anciens joueurs ! BENCHEIKH, KADRI ET LAAZIZI AVEC LES CATÉGORIES JEUNES

Après plusieurs années de marginalisation voire, d’élimination, les anciens joueurs du Mouloudia d’Alger sont enfin de retour au sein de leur équipe de toujours.

C

omme Maracana l’a déjà indiqué lors de ses dernières éditions, la direction du MC Alger a fini par comprendre qu’il était temps de revoir sa copie concernant les anciens joueurs, notamment, ceux qui ont beaucoup apporté au club à l’instar des Betrouni, Bachi, Bencheikh, Zenir, Bachta, Bousri, Aït Mouhoub, Bouiche et autres Meghichi,

C

Bellemou, Kadri, Benali, Laazizi, Meraga et j’en passe. Comme première étape, la direction du MCA a fait appel aux services de trois anciens joueurs, à savoir l’ex-numéro 6 emblématique Ali Benkheikh, l’ancien gardien international champion d’Afrique en 1990 avec les Verts, Kamel Kadri, l’autre ancien champion d’Afrique en 1990, Tarek Laazizi et l’ex-gardien des années 90, Abderrahmane Allane. En effet, puisque l’ancien champion d’Afrique en 1976 avec le grand MCA, Ali Bencheikh, et après une éclipse qui a quand même duré dix longues années, effectue son grand retour après sa nomination comme directeur technique des catégories jeunes. Une nomination qui semble réjouir tous les Mouloudéens du fait qu’Ali Bencheikh était, et

MATCHS AMICAUX

restera une légende du Mouloudia d’Alger et du football algérien en général. De son côté, l’ancien portier du club et de l’EN Kamel Kadri, a été nommé président des catégories jeunes tandis que son ex-camarade Tarek Laazizi sera désormais, l’entraîneur des U20. Par ailleurs, Abderrahmane Allane s’occupera des entraînements de l’équipe espoirs qui sera dirigée par l’entraîneur Mohamed Sellami, l’ex-coach des cadets du…Real Madrid. Le plus important est que la direction a enfin compris que l’avenir du Mouloudia d’Alger concerne aussi les anciens joueurs qui ont, quand même, l’expérience et les compétences requises pour aider ce prestigieux club qui en aura tant besoin de tous ces retours de marque. M. B.

Le Paradou, Rouiba et l’EN militaire au menu

omme il est su, l’entraîneur Patrick Liewig a chargé son adjoint, Kamel Kaci-Saïd de s’occuper des matchs amicaux prévus durant ce mois sacré du Ramadan. Sans trop tarder, l’exinternational algérien a trouvé trois sparring-partners qui donneront les répliques aux partenaires du capitaine Réda Babouche les 6, 13 et 16 août. Ainsi, le staff technique des Vert et Rouge aura tout le temps pour l’évaluation de tous les joueurs et du groupe en général durant ces trois prochains matches

amicaux. Pour l’information, le Mouloudia version Liewig entamera ce petit marathon par le match contre le Paradou AC prévu demain à 23h au stade de Hydra. La semaine prochaine, les Vert et Rouge enchaîneront avec une autre joute amicale face au WA Rouiba programmé au stade de l’OPOW de Rouiba. Trois jours après, le MCA affrontera la sélection militaire entraînée par Abderrahmane Mehdaoui au complexe militaire de Ben Aknoun en sachant que les deux dernières rencontres se joueront également en nocturne à partir de

23h soit, après la prière des «tarawih». Cependant, rien ne dit que ce programme sera respecté à 100% du moment que le staff technique mouloudéen a déjà changé plusieurs fois ce programme comme l’attestent si bien les reports de certains matchs comme celui face au NAHD au 20-Août et celui contre l’O Médéa qui devait avoir lieu au stade Benhaddad de Kouba. D’ailleurs, une source bien informée des affaires du Vieux club algérois nous affirmé hier que Kamel Kaci-Saïd aurait donné son accord final aux

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dirigeants du MO Constantine pour un match amical le 14 août prochain. Ce qui veut tout simplement dire que la rencontre face au WA Rouiba a de fortes chances d’être annulée. Mais ce qui est sûr, est que l’entraîneur Patrick Liewig mise énormément sur ces matchs amicaux et il n’a pas tout à fait tort puisque son équipe n’a joué qu’un seul amical digne de ce nom depuis l’entame de la préparation d’intersaison et c’était lors du stage de Wisla en Pologne. M. B.


GHRIB :

MCA

06

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

«J’ai les meilleurs joueurs d’Algérie»

Après avoir recruté jusqu’à maintenant sept nouvelles recrues, quel est votre commentaire sur ce sujet ? Je pense que j’ai réalisé un très bon recrutement. J’ai ramené les meilleurs joueurs qui étaient sur le marché. On a fait cette saison l’un des meilleurs recrutements depuis que je suis au club il y a trois ans. On a ramené des joueurs qui étaient tous des cadres dans leurs clubs, c’est une très bonne chose à mon sens. Il y aura aussi d’autres surprises d’ici la fin de la semaine. Peut-on connaître ces surprises ? Pour ne pas vous mentir, on va conclure avec deux joueurs. Le premier est un Africain de nationalité congolaise, qui s’appelle Mbili, et le deuxième c’est un ancien du club, Fodhil Hadjadj. Avec ces joueurs, on sera plus forts, Incha Allah.

Malgré tous les problèmes que vous avez connus cet été, vous avez réussi à recruter des stars du championnat… Comme vous le dites, malgré tous les problèmes on a réussi à recruter les meilleurs. Quand vous recrutez deux internationaux qui ont un grand niveau, à l’image de Hachoud et Metref, vous ne pouvez qu’être satisfait. Ces deux joueurs vont apporter un plus à l’équipe et même ceux qui ont été recrutés lorsque le club était en difficulté avec l’affaire Loungar. Il faut savoir une chose : nous avons une équipe qui va faire mal cette saison, surtout qu’on va jouer au stade du 5-Juillet. C’est un terrain qui va beaucoup nous aider.

Après la suspension de Bouzidi, le Mouloudia se retrouve avec deux gardiens de but. Allez-vous recruter un troisième keeper ? Tout d’abord, je dois répondre à ceux qui ont critiqué le recrutement de Djemili. Ce gardien était un titulaire indiscutable au WA Tlemcen l’an dernier. Depuis qu’il a commencé les entraînements avec nous, il a montré de grandes qualités. Je pense qu’il sera un bon remplaçant pour Chaouchi. Pour répondre à votre question, je dois vous dire qu’on va faire appel au gardien des espoirs, en attendant que Bouzidi purge sa suspension.

Bachiri, Ouali et Meklouche étaient les premiers à signer avec vous, mais cela n’a pas suffi pour calmer les ardeurs des supporters, qui ne voulaient que votre départ… Je ne suis pas d’accord avec vous. Il y a certains supporters qui étaient manipulés par le FrancoAlgérien, les vrais supporters du MCA savent que moi j’aime le club. Je sais que les trois joueurs que vous avez cités ne sont pas des stars, mais ils restent de très bons joueurs. Bachiri a inscrit des buts décisifs avec la JSMB alors qu’il est défenseur. Ouali est un vrai technicien et tout le monde se souvient du fameux match qu’il a fait contre l’USMA où ils ont privé les Usmistes du titre à Bologhine. Meklouche est un jeune joueur qui monte en puissance, et c’est une très bonne chose qu’il soit avec nous. Il y a aussi Kacem qui va faire de belles choses avec nous cette saison. En tous les cas, dans

LIGUE E1

l’ensemble, j’ai fait un bon recrutement et j’ai même ramené un grand staff et vous allez voir que le Mouloudia va jouer les premiers rôles cette saison.

Après l’affaire Loungar, maintenant on parle du retour de Sonatrach… Il ne faut pas confondre la SSPA et le CSA. La société pétrolière va prendre la CSA pas la SSPA, mais j’aimerais bien dire une chose : qu’a ramené Sonatrach au Mouloudia en 30 ans de gérance ? Ils n’ont même pas construit un stade pour le MCA. Ils ont remporté juste un seul titre en 1999. Je sais une chose, certains ne veulent pas la stabilité pour le club, c’est pour cette raison qu’ils sont en train de balancer des noms pour prendre la SSPA, mais tant que je suis là, personne ne touchera au Mouloudia. Je l’ai dit plusieurs fois, celui qui a de l’argent est le bienvenu. Mais si Sonatrach prend le Mouloudia, fini les problèmes financiers... Ecoutez, l’argent ce n’est pas tout. Moi, je n’ai ni les moyens de Haddad ni de Sanatrach, mais en trois ans de gérance, j’ai gagné un titre de champion, une qualification en Ligue des champions africaine. Je défie quiconque de faire mieux que moi. Donc, c’est une question d’homme pas seulement d’argent.

Comment voyez-vous le MCA cette saison ? Je suis un homme ambitieux et vous allez voir que je gagnerai le titre. J’ai la meilleure équipe d’Algerie et, Incha Allah, on va remporter aussi la coupe d’Algérie. W. S.

IL COÛTERA 10 000 € PAR MOIS

Mbili en route pour le Mouloudia suite aux exigences de l’entraîneur Patrick Liewig, la direction du Mouloudia d’Alger est sur les traces d’un attaquant congolais, surnommé Mbili.

L

es dirigeants du MCA ont même envoyé une invitation pour le joueur, et avant la fin de la semaine il sera à Alger pour signer son contrat avec le doyen des clubs algériens. Pour confirmé cette information, nous avons contacté le coordinateur de la section sport du MCA, qui dira dans ce sens : «Oui, Mbili nous intéresse. C’est un joueur qui n’est pas à présenter, et je suis persuadé qu’il réussira au MCA, car il n’y a qu’à voir ses passages dans les différents clubs pour se rendre compte que c’est un bon joueur. On a même envoyé l’invitation au joueur pour l’obtention de son visa, et d’ici mardi ou mercredi, il sera à Alger», dira

Ghrib. Cependant, il faut savoir une chose, le Congolais Blaise Mbili a fait partie de la sélection congolaise. Il a même été drivé par Robert Nouzaret, lorsque ce dernier était à la tête de l’équipe nationale du Congo. Afin de connaître son avis à ce propos, nous avons jugé utile de prendre attache avec le technicien français. «Je me rappelle très bien de ce joueur. C’est un joueur que j’ai convoqué après l’avoir vu dans deux à trois matches. C’est un vrai attaquant de pointe qui a le sens de but. Comme j’aime le Mouloudia, je peux dire une chose : Blaise Mbili va réussir au MCA. si je dois donner un conseil, les dirigeants du club doivent conclure avec ce joueur, qui est une occasion en or, et je sais qu’il va casser la baraque», dira Nouzaret. avant de conclure notre discussion avec l’ancien driver du Mouloudia, nous l’avons interrogé sur les qualités de cet attaquant. «Pour ce qui est de ses qualités, je dirais qu’il est doté d’une bonne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

technique, qui lui a souvent permis de faire la différence face aux défenseurs ; il a aussi une bonne force de pénétration, avec un sens du but et il peut marquer dans n’importe position», a souligné le technicien français. Pour ce qui est du volet financier, nous avons appris que l’argent n’est pas un souci pour Omar Ghrib, qui a trouvé un terrain d’entente avec le manager du joueur pour un salaire de 10 000 euros par mois. avec le conseil de Robert Nouzaret qui connaît parfaitement le joueur, il est clair de dire que le MCA a réussi une très bonne affaire en recrutant ce joueur qui a de grands qualités et qui va certainement apporter un plus au compartiment offensif du doyen des clubs algériens. Enfin, avec le recrutement de Mbili, la piste de Dahmane a été définitivement écartée par Ghrib, et la dernière recrue lors de ce mercato sera sans aucun doute Fodhil Hadjadj, qui est bien parti pour revenir au MCA. W. S.


LIGUE E1

Arena rassure

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Alors que les supporters commencent à afficher leur scepticisme…

La dernière rencontre amicale disputée par le CR Belouizdad face au NRB Réghaïa a laissé place au doute chez les supporters belouizdadis.

C

es derniers estiment que leur équipe a encore un grand travail devant elle pour aspirer débuter le championnat dans les meilleures conditions possibles. Eux (les supporters) veulent voir leur équipe rivaliser avec les autres formations cette saison et jouer les premiers rôles, mais nombreuxsont ceux qui se montrent sceptiques, au regard de ce que le CRB a montré jusque-là. Ils avouent certes que l’on n’est qu’au début de la phase de la préparation et qu’on ne peut demander plus aux joueurs, mais pour eux, les choses ne prédisent pas un avenir radieux, du moins pour le moment. Et comme à l’accoutumée, le premier responsable technique, l’helvète Guglielmo Arena, tente de calmer les ardeurs et rassurer les supporters, indiquant que les choses vont dans le bon sens. Il affirme dans le même sillage que l’œil d’un

Deux matchs amicaux seulement programmés en Tunisie

Le coach est remonté

C

omme rapporté dans l’une de nosprécédentes éditions, le manager général du Chabab, Sofiane Samadi, s’est déplacé en Tunisie afin de préparer le stage estival qui devra avoir lieu dès la fin du mois de Ramadhan. Selon les informations en notre possession, Samadi n’a pu programmer que deux matchs amicaux pour son équipe durant son séjour. Un nombre qui, selon nos sources, n’est pas pour arranger les affaires de Arena, qui avait demandé plus de matchs amicaux. Selon lui, si les choses restent telles qu’elles sont, il vaut mieux rester en Algérie et poursuivre la préparation sur place. Il l’aurait même fait savoir à ses dirigeants et ces derniers lui ont promis de régler les choses dans les heures qui vont suivre. L’entraîneur ne veut négliger aucun détail dans ce stage qui, selon lui, est la dernière ligne droite et qu’il faudra bien le préparer. M. A. A.

technicien diffère de celui d’un simple supporter. Il veut dire par là qu’il voit des choses que nul ne pourra voir à sa place. «Je l’ai dit à moult reprises, et je le dit cette fois-ci. On ne peut s’attendre à grand-chose lors de cette phase de préparation. Les joueurs ont les jambes lourdes, au regard du

travail physique qu’ils sont en train d’effectuer depuis la reprise. Physiquement, ils évoluent bien et le moment n’est encore pas venu pour leur demander de se défoncer. Toutefois, et dans la rencontre amicale face à l’équipe de Réghaïa, j’ai constaté que

l’équipe évolue bien sur le plan technico-tactique. Elle est de mieux en mieux en place, avec moins d’erreurs de placement. C’est déjà un bon signe. J’ai constaté, en outre, que les déplacements des joueurs sur le terrain commencent à rentrer dans l’ordre. Il nous reste encore la fraîcheur physique, ce qui est normal à ce stade de la préparation», fera-t-il savoir. Arena avoue que la concurrence bat son plein dans son équipe, ce qui va lui rendre la tâche difficile pour dégager son onze de départ. Le fait que les joueurs affichent une grande détermination et un niveau presque semblable y est pour beaucoup dans cet état des lieux. «Pour ne rien vous cacher, il m’est très difficile, voire impossible pour le moment de dégager mon onze de départ pour plusieurs raisons. Les principales sont liées au fait que les joueurs commencent à peine leur préparation, mais aussi le fait qu’ils soient d’un niveau presque égal. Ce deuxième point est un signe de bon augure, étant donné que la concurrence est toujours bénéfique pour l’équipe, qui, jusqu’à maintenant, montre qu’elle a un grand potentiel», dira-t-il encore dans ce sillage. Nous avons profité de l’occasion pour poser la question à Arena en ce qui concerne les objectifs de son équipe pour la saison prochaine. Comme rapporté dans l’une de nos dernières livraisons, l’entraîneur des Rouge et Blanc ne veut nullement parler de titre et affirme que l’essentiel pour lui est de jouer pour une place dans le haut du tableau. «Je ne veux pas encore parler de titre, même si les supporters exercent une grande pression dans ce sens sur les joueurs. Nous, on veut être dans le haut du tableau et on a l’effectif nécessaire pour le faire. Il faut seulement trouver les formules nécessaires pour le faire. Le point qui va m’aider dans ma tâche, c’est l’apport du public qui est toujours derrière nous. Son apport nous sera d’une grande importance. Pourvu que ça dure». M. A. A.

Son entraîneur le refuse tant qu’il n’a pas signé

Aït Ouamar dans la tourmente Les dirigeants du CRB affirment à chaque fois que le cas Hamza Aït Ouamar est réglé, et que le joueur signera incessamment son nouveau contrat.

M

ais les jours se suivent et se ressemblent, puisque cela n’a pas encore eu lieu. Cet état des lieux n’est pas pour arranger les affaires de l’entraîneur, qui affirme qu’il ne pourra pas compter sur un joueur dont l’esprit est ailleurs. Il refuse, dans ce sens, de lui faire appel avant que sa situation ne soit claire. «Ce cas commence à m’intriguer. Jusqu’à maintenant, je ne peux pas compter le joueur parmi mon effectif, tant qu’il n’a pas encore signé son contrat. Je ne peux pas compter sur un joueur qui a la tête ailleurs. Il doit décider au plus vite, soit il continue avec nous, et c’est tant mieux pour tout le monde, soit il va voir ailleurs et là on va lui souhaiter bonne chance. Le temps joue en défaveur du joueur et même de l’équipe», dira Arena dans ce sens. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

07

CRB

Slimani - M. Benaldjia

La paire sur laquelle reposent tous les espoirs

Lors de la rencontre amicale face au NRBR, plusieurs enseignements ont été tirés, et des éléments sont sortis du lot. Parmi les points que ceux qui ont suivi cette partie ont pu constater, c’est la parfaite entente qui existe entre le buteur maison, Islam Slimani, et la nouvelle recrue, Mehdi Benaldjia. A voir leur production sur le terrain en deuxième période lors de leur incorporation, les deux joueurs ont donné l’impression d’évoluer ensemble depuis plusieurs années, ce qui a été pour rassurer l’entraîneur Arena. Ce dernier compte, nous dit-on, profiter de cette entente pour la mettre au profit de l’équipe la saison prochaine. Le secteur offensif du Chabab aura fière allure lors de cet exercice et la concurrence commence d’ores et déjà à donner ses fruits.

Sodji gagne encore des points

Dans la déclaration qu’il nous a accordée, l’entraîneur Arena n’a pas manqué d’évoquer le cas de la nouvelle recrue, Sodji Onome. Même s’il n’a pas encore montré grand-chose techniquement, l’attaquant nigérian s’est illustré par son sens du but, étant, jusqu’à l’heure actuelle, le meilleur buteur de son équipe dans les matchs amicaux. «Je l’avais déclaré auparavant que le problème de Sodji était son adaptation avec sa nouvelle vie en Algérie. Il a trouvé plusieurs personnes à ses côtés pour l’aider et les choses commencent à rentrer dans l’ordre. Cela lui a permis de se concentrer uniquement sur ce qu’on attend de lui sur le rectangle vert. Maintenant, il commence à trouver ses repères et se fait remarquer de jour en jour. Il n’a qu’à travailler encore plus comme ses coéquipiers le volet physique, puisqu’il est encore court sur ce point-là. Il a des potentialités pour s’imposer, mais il a encore du travail devant lui à faire», dira Arena sur le cas Sodji. M. A. A.


08

LIGUE E1

USMA

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

LES CAMEROUNAIS CHICO SERGIO ET ASSOBO PELIAS SONT ARRIVÉS HIER

Comme prévu les deux attaquants Camerounais en l’occurrence Chico Sergio et Assobo Pelias sont arrivés hier après- midi à l’aéroport Houari Boumediène en provenance de Yaoundé après une escale à Casablanca.Les deux joueurs Camerounais âgés de 20 ans étaient accueillis à l’aéroport par leur manager Léo .Malgré la fatigue du voyage les deux camerounais sont motivés et décidés à convaincre l’entraineur de l’USMA lors des essais auxquels ils seront soumis durant leur séjour en Algérie. D’ailleurs ils commenceront les entrainements avec leur nouvelle formation dès ce soir à Bologhine et pourraient être incorporés lors du match amical prévu mardi soir contre l’OMMédéa à Bologhine.

Gamondi à la recherche de son équipe type Après deux matchs amicaux disputés par les rouge et noir depuis l’entame de la seconde phase de préparation, l’équipe a montré un bon visage même si ce n’est pas encore le Top.

L

e nouveaux n’ont pas déçu même si la plupart d’entreeux doivent encore travailler pour trouver leurs repères. L’entraîneur usmiste semble serein, mais également conscient que les joueurs doivent faire les efforts nécessairespourcomprendrelesystème de jeu qu’il veut prôner cette saison. Le technicien argentin, a opté pour un jeu porté vers l’offensive,pourcelailestentraindevoirla meilleure formule possible pour que son équipe soit la mieux équilibrée sur le terrain. Après deux

matchs amicaux, il a utilisé les 23 joueursfaisantpartiedesoneffectif. Lesjoueursdisposentde90minutes danslesjambesjusque-là,àl’exception de Zemmamouche et Mansouri qui n’ont joué que 45 minutes. Le coach de l’USMAa alterné le 4-4-2 et le 4-3 -3 mais il reste encore prudent pour trancher la question du dispositif tactique qui veut appliquer cette saison.

C’est encore tôt pour parler du onze titulaire

Interrogé plusieurs fois sur l’équipe type, le successeur d’Ighil estime qu’il est encore trop tôt pour parler de ça «Je suis en train de supérviser la prestation de chaque joueur pour mieux l’évaluer. On ne peut pas juger un joueur sur deux ou sur les trois matchs amicaux. Je préfère prendre mon temps afin d’apprécier les capac-

ités de chaque joueur et ce n’est qu’après que je peux porter un jugement définitif. Nous sommes en pleine phase de préparation et franchement je ne suis pas pressé pour dégager mon onze type. J’ai largement le temps devant moi pour dégager mon équipe type» a souligné l’entraîneur usmiste.

Grosse pression sur les joueurs

Meme si la plupart des joueurs pensent que la concurrence dans le groupe est une bonne chose pour l’équipe, néanmoins chaque joueur lutte à titre individuel dans l’espoir de convaincre son coach. Avec les matchs amicaux programmés, la pression commence à monter chez les joueurs car chacun d’eux veut montrer ses qualités dans l’espoir d’arracher sa place dans le onze titulaire. Pour l’instant, l’entraîneur

ASSOBO PELIAS : «JE SUIS HYPER MOTIVÉ»

est en train de superviser ses éléments mais il devrait faire son choix d’ici la fin de cette phase de préparation. La 3e phase de préparation prévue après l’Aid constituera la dernière ligne droite de la préparation pour l’USMA avant l’entame du championnat. Amine Larbi

REPRISE HIER SOIR

Les joueurs de l’USMA ont repris hier soir le chemin des entraînements après avoir bénéficié d’une journée de repos suite au match amical disputé jeudi contre le RCA.

CE SOIR MATCH D’APPLICATION CONTRE LES U21

L’entraîneur Gamondi a programmé pour ce soir un match d’application contre les U21 à Bologhine. L’objectif pour le coach argentin est de superviser quelques joueurs espoirs afin éventuellement de les intégrer dans l’équipe première. A. L.

L’attaquant d’astres de yaoundé est décidé à montrer ce dont il est capable il veut séduire son entraineur : « Je suis hyper motivé et croyez moi je vais faire le maximum pour convaincre l’entraineur lors des essais que je vais effectuer. J’ai marqué 9 buts lors de la phase aller avec mon équipe au Cameroun .J’ai entendu beaucoup de bonnes choses sur l’USMA »

CHICO SERGIO : «JE VAIS RELEVER LE DÉFI»

De son côté l’attaquant du canon yaoundé Chaco Sergio veut montrer ce dont il est capable. « Je suis venu pour réussir dans les tests. Je suis un buteur dans mon équipe .Je peux jouer également sur les couloirs. Je vais relever le défi car l’USMA est un excellent challenge »a indiqué le joueur Camerounais. Ils sont hébergés à Sidi Thameur La direction de l’USMA a réservé aux deux joueurs Camerounais deux chambres à l’hôtel sidi thameur à bologhine.Ils sont pris en charge totalement par l’administration des rouge et noir. Amine Larbi

BENAMARA : «Au fil des matchs on sera plus performants» La nouvelle recrue Usmiste Youcef Benamara, a montré une grande solidité dans son poste de latéral droit. L’ex- joueur du CAB semble déjà bien intégré dans sa nouvelle formation. Pour lui les choses se passent bien pour le moment, mais il reste conscient qu’il reste encore du boulot pour être au top d’ci l’entame de la saison. Comment jugez-vous vos prestations après deux matchs amicaux disputés ? Je suis content de mon rendement. J’ai essayé de tenir mon rôle convenablement en évitant de faire des erreurs inutiles.

On vous a vu moins offensif sur le couloir droit ? Il ne faut pas oublier que je suis un défenseur et par conséquent je dois rester vigilant et ne pas trop monter pour ne pas se découvrir derrière, ceci dit cela ne m’empêche pas de monter

quand l’occasion se présente.

Comment jugez- vous le rendement de l’équipe au vu des deux matchs disputés ? L’équipe a gagné ses deux matchs ceci montre bien qu’il y a du potentiel. Nous avons sû imposer notre jeu face à deux adversaires de niveau moyen. Je pense qu’au fil des rencontres nous allons monter en puissance, car il ne faut pas oublier que nous sommes en pleine phase de préparation. Parlez-nous de votre intégration dans le groupe ? De ce côté, je suis satisfait car les anciens nous ont beaucoup apporté de l’aide pour nous faciliter l’intégration. Personnellement, je me sens bien dans ma nouvelle formation tout le monde travaille et tire dans le même sens. Je pense que nous allons pouvoir former un groupe solidaire avec un état d’esprit conquérant. L’entraîneur Gamondi a affirmé que collectivement l’équipe n’est pas encore au top quel est votre avis là-dessus ? C’est lui l’entraîneur et je pense qu’il est le mieux placé pour émettre un jugement sur l’équipe. Je pense que la cohésion dans le jeu demande un peu de temps et ce n’est qu’a travers la multiplication des matchs amicaux que les choses vont avancer dans le bon sens.

On a encore devant nous un mois pour améliorer notre jeu collectif. Comment jugez-vous l’équipe sur le plan physique ? Malgré le Ramdhan, on travaille beaucoup physiquement pour qu’on soit prêts pour entamer le championnat dans de bonnes conditions. Nous avons bien tenu le coup lors des deux rencontres disputées contre le PAC et le RCA, ce qui montre bien que nous sommes en progression dans ce domaine. Quel est votre avis sur le public usmiste ? C’est un public connaisseur qui apprécie le beau jeu. Il a beaucoup encouragé les nouveaux lors des deux matchs amicaux ce qui nous a beaucoup motivés sur le terrain. Le soutien du public est important, car c’est grâce à leurs encouragements qu’on est transcendés.

Pensez- vous que L’USMA peut jouer sur 4 fronts ? Il faut qu’on soit bons moralement cette saison, car notre mission sera difficile mais je reste confiant eu égard à la richesse de l’effectif et surtout à la détermination affichée par les joueurs. On doit rester solidaires pour gérer toutes ses épreuves convenablement. Entretien réalisé par Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Aujourd’hui à 15h à Akure (Nigéria)

Les Chelifiens pour un exploit

Face à une équipe nigériane qui compte aller au bout de ses rêves africains après avoir réussi à partager les points avec l’ESS lors du dernier match, l’ASO qui n’est pas du reste entend ne pas céder à Akure malgré les aléas de la rencontre dont les conditions climatiques où l’humidité est très dense en ce mois d’août.

L

es camarades de Gherbi se doivent cet après- midi de sortir le grand jeu et de se sacrifier sur un terrain qu’ils vont découvrir pour la première fois étant donné que c’est la première fois qu’ils croisent une équipe de ce pays. En face, une équipe de Sunshine stars dont la direction compte aller au fond de ses rêves de prendre la place d’Enyemba comme l’a déclaré son président. La mission des Asnamis qui n’est pas facile du tout consiste à résister aux rushs des camarades de Obobabona. Sachant que les adversaires du jour prônent le jeu anglais qui consiste à s’investir dans les airs pour ce qui est des duels aériens, l’ASO devra faire face donc avec une défense où les

ASO

BENCHOUIA SUSPENDU

L’adjoint de Belhout, Mohamed Benchouia, qui n’a même pas été averti lors de cette rencontre a été suspendu pour quatre matches, ce qui est surprenant quand on sait que c’est Sid Rouhou qui a contesté les tergiversations de l’arbitre quant au temps additionnel.

IL COMPTE FAIRE UN RECOURS

Malgré le dossier émis par les dirigeants de l’ASO quant à l’arbitrage de Bouchaib lors du match face à l’EST, le représentant algérien n’a pas eu gain de cause et a même été spolié par les suspensions de deux de ses membres. Ainsi, un dossier de recours sera déposé au niveau de la commission de discipline de la CAF par les dirigeants de l’ASO ces jours-ci.

éléments longilignes auront à préserver la cage de leur gardien Ghalem. A cet effet, Belhout n’a pas manqué de visionner quelques matches de son adversaire du jour où il a concocté un plan de bataille à même d’annihiler les tentatives. Résister et profiter de la moindre bévue d’une défense très lente et dont la prestance est le maillon faible incombe aux attaquants véloces tel Haddouche qui devra aller provoquer ces derniers dans leur surface comme il l’a fait face au Vita Club à Kinshasa. On croit donc que le coach chélifien comptera sur la même tactique offensive employée à Tunis avec plus de prudence et de concentration en défense et dans la récupération car les « colosses » nigérians, s’ils ne

sont pas adroits avec les pieds, le sont mieux avec leur football basé sur le physique avec lequel ils ont toujours réussi d’autant plus que

l’absence de Messaoud et celle de Bentoucha ainsi que les blessures de certains éléments sont à méditer. Z. Zitoun

MESSAOUD ET BENTOUCHA SUSPENDUS

Suspendus, les deux milieux de terrain Messaoud et Bentoucha n’ont pas pris part au voyage avec la délégation et manqueront à l’appel dans ce match très important qui constitue la dernière chance de l’ASO qui devra gagner pour espérer maintenir l’espoir d’aller encore plus loin dans cette compétition. Ainsi, l’on pense que ce sera Sabri qui jouera en meneur de jeu alors que Bentoucha sera remplacé par Patrick ou Saidoune.

MESSAOUD ÉCOPE DE SIX MATCHES

Ayant été expulsé par l’arbitre marocain, Bouchaib, en fin de match face à l’EST, Messaoud a écopé de six matches de suspension suite au rapport dressé par le referee qui aurait signalé des insultes alors que l’intéressé jure sur tous les toits qu’il n’en a proféré aucune.

Bounedjah reprendra aujourd’hui

Après que son transfert est tombé à l’eau…

Selon des sources très bien informées le premier responsable des Jaune et Noir et président de la SSPA Mohamed Laib aurait téléphoné avant-hier à Bounedjah pour lui demander de reprendre les entraînements .

L’

09

attaquant Harrachi devra donc se remettre au travail aujourd’hui ou au plus tard demain. L’international espoir a le moral au plus bas et se trouve dans un état difficile sur le plan psychologique Bounedjah sera orienté dans un premier lieu chez un psychologue qui le préparera sur le plan mental afin qu’il reprenne du service avec un moral retrouvé. Tout le monde sait qu’après l échec de son transfert en Tunisie le concerné traverse des

Le joueur veut un salaire de 100 millions

UR SIGNER DU CASH PO T EN IG EX ES R mation harrachi for AD le C LES courantes de exigé du cash s au fait des affaires

Des sources trè mme cadres ont joueurs considérés co des Demou, Tatem et bien d’ révèlent que certains tar ins nde de licence à l’ ment le club pour signer leur dema ancière sans précédent que vit actuelle s fin se la s difficile tache de autres. Devant la cri que rendre encore plu ancières. t fai ne la ce s, rd sa fin des banlieu faire leurs exigences responsables à satis

L’entre-jeu est le seul secteur de l’équipe qui n’a pas connu de nouveau joueur cette saison à l’ASO puisque aucun élément pouvant suppléer Messaoud n’a été recruté d’où les difficultés pour le staff technique de lui trouver un remplaçant. Ainsi, dans l’entourage du club, on en parle avec insistance ces jours-ci surtout depuis la suspension de Messaoud.

DES INTENTIONS EN HAUSSE POUR LE SUNSHINE

Le club d’Akure, demi-finaliste de la Coupe de la CAF la saison passée, affiche clairement ses ambitions notamment après le résultat ramené de Tunis face à l’ES Sahel. "Nous sommes là pour prendre la succession d'Enyimba", a déclaré le président du club, Mike Idoko.

USMH

Bouchenafa manager de Bounedjah :

moments difficiles : « Bounedjah est dans un état très difficile sur le plan moral notamment .On fera tout pour l’aider à sortir de cette impasse » dira un des adjoint de Charef a la barre technique.

Dans le même contexte toujours et selon des sources très bien informées des affaires courantes des jaune et noir, celles ci révèlent que le joueur a déjà posé ses exigences pour poursuivre l’aventure avec l USMH combien même il est encore sous contrat avec son club actuel . Ce dernier a en effet revu ses exigences à la baisse et exige un salaire mensuel de 100 millions de centimes. Son retour réglera le problème de l’attaque Il faut savoir que le retour de Bounedjah réglera le problème du secteur offensif de l’équipe puisque le club a beaucoup souffert à la recherche de solutions, mais avec le retour de ce joueur tout va s’arranger pour le bien des Jaune et.

UN MILIEU DE TERRAIN DANS LE VISEUR

YEGHNI : «LAIB M À JOUER UN MAUVAIS TOURS»

Comme déjà apparu sur nos colonnes l’ancien défenseur latéral droit de l’ USMB est très furieux contre le président de la SSPA Laib puisque ce dernier dans un premier temps a promis de lui verser trois mois de salaire comme avance avant que Laib ne revienne sur sa décision et lui verser seulement un mois .Ceci a mit le joueur dans tous ses états : « on s’est mis d accord sur le fait que Laib me verse trois mois de salaire mais grande a été ma surprise quand je par un mois seulement j ai refuse et je ne retourner pas jusqu a que Laib me donne se que nous avons négocier déjà » affirme le joueur.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

«En décembre il va signer dans un club européen»

Le manager de Bounedjah affirme que son joueur pourra rester à l’USMH jusqu’ au mercato hivernal. En effet selon le manager du joueur le non départ de Coulibaly de l’ES Tunis a obligé les responsables du club tunisien a réexaminer leur position quand au départ du malien :« pour l’ instant Bounedjah restera à El Harrach jusqu’ a nouvel ordre. le maintien de Coulibaly a fausser tous nous calculs pour que le joueur puisse rejoindre dans l’immédiat Tunis . Je dirai que Bounedjah sera Harrachi jusqu’ au mois de Décembre prochain » fera savoir Bouchenafa le manager du joueur avant de rajouter que Bounedjah rejoindra signer dans une équipe européenne .


10

MCO

LES SUPPORTERS REGRETTENT BENATIA

«Pour le moment, il n’y a personne qui a pu nous le faire oublier, ni par sa hargne, ni par sa charge de travail, ni par les kilomètres qu’il parcourait au cours de chaque match et ni par ses longues balles précises», estiment plusieurs observateurs qui ne ratent aucune séance d’entraînement des Hamraoua. Il est vrai qu’au vu de la prestation de Bentaleb, d’Abdelhadi et de Bourzama en particulier, la place de l’ancien capitaine n’a toujours pas trouvé de titulaire, au grand dam des supporters, mais aussi du staff technique qui souhaite le retour rapide de Sofiane Bouterbiat pour colmater cette brèche.

BERRADJA, CHERIF ET AOUEDJ, DANS LES DEUX MI-TEMPS

Ce trio a été aligné durant la première période du match. Durant la seconde, le staff technique a changé totalement d’équipe, afin de permettre à l’ensemble des joueurs de participer à ce match-test. Pourtant, Eymael a fait réintégrer Berradja, Cherif et Aouedj, afin de tenter de trouver un meilleur équilibre à sa formation. Bien lui en prit, car après le premier but inscrit de belle manière par Boumechra, suite à une belle passe de SalahYahia, suivie d’une déviation de Kouriba, Aouedj, d’un superbe tir croisé, ne laissa aucune chance au gardien sigois, et signa ainsi le 2e but de sa formation. Un but qui libéra les hommes de Luc Eymael.

AFFAIRE DJEBARIKALAÏDJI : VERS LE TRIBUNAL ?

Dans ses dernières livraisons, un quotidien proche du président du Mouloudia a laissé entendre que ce dernier accusait le directeur de la SSPA, Hassan Kalaïdji de «graves dépassements, preuves à l’appui». L’ancien bras droit de l’ex-président Mehiaoui Tayeb n’est pas resté les bras croisés et a bien l’intention d’ester en justice Djebari pour diffamation. Kalaïdji a le soutien de la majorité des membres du conseil d’administration «qui lui vouent un respect à la hauteur de sa bonne gestion», selon l’un de ses membres. Pour certains observateurs, «l’actuel président veut des hommes à lui à tous les niveaux de la SSPA, comme il l’avait fait au niveau du CSA pour avoir les mains libres de gérer le club à sa guise.» Rappelons que le différend est survenu entre les deux hommes à la suite de la déclaration de Kalaïdji reprochant à Djebari de ne pas avoir tenu ses «promesses de régler toutes les dettes du Mouloudia.»

LIGUE E1

LA LISTE DES 26 SERA CLÔTURÉE AUJOURD’HUI Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

Les joueurs oranais ont repris hier les entraînements, après une journée de repos, le vendredi. Désormais, Luc Eymael travaille avec rapidité pour clore la liste des 26 joueurs qui feront le déplacement à Nabeul.

L

e jour même de son arrivée, l’entraîneur en chef avait eu une réunion de travail avec son adjoint Hans Agbo et les deux autres assistants, à savoir le préparateur physique, Driss Labanne et Abrouk, le coach des gardiens. Eymael voulait un tableau exact de la situation de chaque joueur. Ensuite, il s’est entretenu avec le manager général, Haddou Moulay, afin de dresser une pré-liste des libérables. Les deux hommes se sont réunis à nouveau vendredi pour mettre au point tous les détails du déplacement en Tunisie, sachant que c’est Haddou qui sera le chef de délégation.

26 joueurs dont des non-signataires

Boumechra, Aoued, Dagoulou, ma bonne volonté de rester au manager général. Parmi eux, Aouedj, Bentiba et Bouterbiat. Mouloudia, mais je n’ai eu que toutes les recrues, y compris Quant aux attaquants, il s’agit de des promesses de régularisation à Hichem Mezaïr, bien que ce Feddal, Yahia Salah, Benyettou, chaque fois que je tente de dernier n’avait pas donné signe Cherif, Kouriba et Sandaogo. discuter avec Haddou ou Djebari. de vie durant la moitié de la Il est certain que je ne signerai semaine dernière. La direction pas de contrat tant que je n’aurai du Mouloudia le donnait de Zidane et la plupart des pas touché pas mon argent. retour hier pour la séance de autres n’ont rien reçu Qu’on me paie au moins mes l’après-midi. Les absents, à savoir Il est de notoriété publique que la mois de salaire de la saison Sandaogo et Bouterbiat, sont majorité des joueurs ont reçu des dernière.» Le cas du capitaine aussi sur la liste. La direction promesses de régularisation, mais Zidane est analogue à celui de veut les mettre devant le fait pas de concret. C’est le cas de Bouterbiat et de plusieurs autres accompli et les pousser à l’ancien capitaine, Mohamed éléments, comme Bourzama, rejoindre le groupe avant le Zidane, qui attend toujours pour Bellabès, Feddal, etc. départ pour la Tunisie. Parmi les récupérer son dû. «Je m’entraîne Ali Boutaleb attaquants, Ilyès Kouriba est du normalement depuis 3 semaines, voyage. Ayant «tapé» dans l’œil ce qui prouve de l’entraîneur en chef et de son ITAL adjoint, l’ex-joueur de URE DU CAP T R E V U O l’ESS, apparaît comme éé une doublure de valeur. après avoir cr as Abdelkader, l de la SSPA et em R e ir ta Il avait discuté avec le no ta pi en huit par le e entière, le ca ules. Ouvert jeudi manager général au sujet esque une anné e, ne fait pas courir les fo pr nt ra du ue èc rs iq pi ou m A lé uj D po To e 00 ? 20 de sa situation au sein du un os rts à raison de ou une désaffection des soci qui peine à ses 150 000 pa Mouloudia, après avoir n ia ha ud lo t du Ramad bari oblème au Mou Est-ce un effe eu une offre du CABBA n cause un pr gagements du président Dje it io ct fe dé e tt ce so en t, x ra au nt re co est-il que nd et ce dernier l’a rassuré. un gent pour répo ont signé, soit à la signature trouver de l’ar s. La plupart de ceux qui Les joueurs convoqués e bl la ur mme préa i. envers ses joue comme ceux qui ont posé co prévu ce lund pour demain, lundi à part en stage ut dé et to le n , r io se at us tu fa si e de tt une licence 10h00, sont les gardiens ce leur dû, risque ivent de près Mezaïr, Dahmane, la réception de qui ne sont pas argentés, su ent changeront de décision m , Les supporters Oranais pourvus financière ettre à leur club de souffler Ouamane, les défenseurs s rm espèrent que le aximum d’actions pour pe ajeur. Rappelons que la clôSenouci, Layati, Sebbah, m m le e m nt lè ro ob te et achè Bouazza, Bourzama, mois courant. t sans pr le championna ales sera terminée le 26 du er m ta en d’ et Zidane, Mazari, Bellabès, e de parts soci ture de la vent Megherbi, les milieux de terrain Bentaleb, Berradja,

portillon u a s a p e l u c s On ne se bou

Bentaleb : «Je n’ai pas de concurrent»

Ils sont 26 éléments à avoir été choisis par le staff technique et le

Il commence, petit à petit, à se retrouver au sein de sa nouvelle formation, à tel point que son entraîneur avait décidé de l’intégrer dans l’équipe qui a joué la deuxième mi-temps, alors qu’il avait joué les 45 premières minutes.

Lakhdar, les supporters ont constaté que votre forme revient doucement et que vous arrivez enfin à vous entendre avec vos coéquipiers... C’est toujours délicat de commencer avec de nouveaux coéquipiers et il faut un minimum de temps pour s’acclimater et se comprendre. Mais, après deux matchs d’application, ça commence à venir et je pense qu’à la fin du stage l’équipe sera bien rodée.

Comment s’est passée votre intégration ? Le plus normalement du monde. J’ai l’avantage de connaître la majorité des joueurs et j’avoue que le fait de ne pas avoir beaucoup de concurrents dans mon poste m’a facilité la tâche. Cela vous arrange-t-il ? Pas tellement ! Je souhaite une concurrence pour travailler encore et toujours et me remettre à chaque fois en question. Je souhaite le retour de Bouterbiat afin qu’on ait une émulation bénéfique pour tous les deux. Cette histoire de non-paiement de salaires n’influe t-elle pas négativement sur le groupe ? Que voulez-vous que je dise ? C’est vrai que c’est toujours délicat pour un joueur qui est un employé de ne pas recevoir son dû, car il

compte dessus pour vivre. Maintenant, il faut comprendre aussi que la direction est gênée quelque part, car elle ne peut pas répondre aux attentes de ses joueurs, notamment ces jours-ci. Donc, il faut un minimum de confiance entre les deux parties, jusqu’à ce que la situation se décante dans l’intérêt de tous. Au vu du dernier match amical de jeudi dernier, comment jugez-vous votre équipe ? Il est trop tôt pour avoir un avis définitif. Mais, il y a des signes positifs qui ont satisfait le staff technique et je pense que si nous continuons à travailler d’une manière sérieuse, notamment durant le stage, nous arriverons à former un bon groupe et à bien entamer le championnat. A.B

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

LE NIGÉRIEN CHICOTO EST À SOUSSE

ll sera soumis à des tests lors des six rencontres amicales de l’équipe

Mohamed Chicoto, défenseur international du «Mena National» du Niger est depuis vendredi à Sousse pour suivre des tests avec le club de Yemma Gouraya. Chicoto, défenseur central de gabarit moyen, était sur la liste de Rolland Courbis qui affrontait le 26 mai dernier à Blida l’EN de Coach Vahid. Il est arrivé vendredi à Sousse après un long périple qui l’a mené de Niamey vers Alger où il passera la nuit de jeudi, puis le chemin Tunis-Sousse par route. Ereinté par ce long voyage, Mohamed Chicoto a quand même tenu à effectuer quelques exercices en marge du groupe d’Alain Michel qui s’entraînait sur le terrain annexe du complexe El-Mouradi Kantaoui, vendredi en fin d’après-midi.

A la fin de l’entraînement, Maracana est allé à sa rencontre et a réussi à lui arracher quelques propos. Timide mais courtois, Chicoto dit qu’il veut réussir à Béjaïa. Je viens pour apprendre et montrer ce dont je suis capable Bien arrivé après un long voyage Niamey-Alger- Tunis-Sousse… Ah oui ! C’était un long et fatigant voyage. J’ai dû passer la nuit de jeudi à vendredi à Alger.

Maintenant, je suis parmi le groupe et je pense que toute cette fatigue ne sera qu’un mauvais souvenir. Racontez-nous votre vécu footballistique ? J’ai 23 ans (né le 1er août 1989), j’ai évolué au sein de la JS Ténérée puis au SC Sahel, dans le championnat nigérien. Après, j’ai fait le long saut vers l’Afrique du Sud où j’ai joué au Platinium Stars. Je suis un défenseur axial et sélectionné en EN du Niger avec qui j’ai fait le déplacement à Blida pour le match amical contre l’Algérie. Pourquoi choisir la JSMB spécialement ? J’avais des contacts en Turquie (D1) et au Gabon. Mon agent (un certain Tewfik qui réside à Paris, France) m’a proposé d’aller tenter ma chance dans le championnat algérien. Il m’a confié qu’il s’était entendu avec les dirigeants de Béjaïa et il ne reste que quelques détails avant de passer au concret. Est-ce à dire que n’allez pas subir des tests ? Je ne sais pas encore. Mon agent s’occupe de tout à propos de mon contrat. Moi, je suis là pour travailler avec l’équipe, puis on verra bien. Et quelles seront vos ambitions si vous signez à la JSMB ? Je viens pour apprendre car pour moi, on apprend tous les jours et à tous les âges. Puis

Alain Michel le trouve «vif»

Interrogé à la fin de l’entraînement de vendredi soir, à propos du défenseur nigérien Chicoto, le coach béjaoui a souligné que « le club ne peut s’offrir des joueurs qui dépassent ses moyens. Chicoto est un joueur vif et qui peut être utile à l’équipe », a-t-il noté. Une vivacité qui compenserait une certaine carence physique? Alain Michel trouve que le Nigérien a des qualités qu’il devra démontrer lors des prochains matches amicaux. «Il est à l’arrêt depuis un mois environ. C’est normal que des imperfections puissent apparaître. Ce soir, on l’a vu à l’œuvre lors des sixtes mais ce n’est pas une référence pour moi », ajoutera le technicien français qui confirme que le défenseur nigérien passera des tests à l’instar du Malien Bangoura qui rejoindra Sousse dans les prochains jours.

pour montrer ce dont je suis capable. J’aime le football algérien qui est très vif et technique. L’ambiance de Blida vous a certainement conforté dans vos choix de rejoindre un club algérien… C’est vrai, je ne connaissais rien du football algérien. Je connais le football maghrébin à travers les matches que j’avais disputés sous le maillot du SC Sahel en C1 d’Afrique avec le SC Sahel. J’ai évolué ici même à Sousse contre l’ES Sahel. Donc, je connais le football maghrébin grâce à la Coupe d’Afrique. Le football algérien, je l’ai découvert lors de mon passage avec le Mena National à Blida contre votre sélection. A Béjaïa, vous allez devoir batailler dur sachant que dans votre registre, l’équipe d’Alain Michel dispose de nombre d’éléments d’expérience et au gabarit autrement plus impressionnant que le vôtre… Je vous réponds que la concurrence ne me fait pas peur. Vous allez voir si mon gabarit peut rivaliser avec les géants de Béjaïa ou non. Je laisse le soin au terrain de confirmer mes capacités. Quels sont vos qualités, vos défauts ? Je suis quelqu’un de très agressif, je suis dur sur l’homme. La technique n’est pas mon fort. Revenez me voir quand on jouera un match. Entretien réalisé par Mohamed Bouchama

Bahloul au repos pendant 3 à 4 jours

Le nouveau joueur de la JSMB, Bahloul, observera un repos actif de trois à quatre jours. L’échographie effectuée vendredi chez le Dr. Mouelhi (Tunis) n’a certes révélé aucune lésion. Juste que l’élongation, dont souffrait l’ancien milieu offensif du CSC, est en voie de cicatrisation. Bahloul, qui s’est rendu vendredi matin chez le spécialiste tunisois accompagné du kiné, Khaled Stambouli et du PDG de la SSPA, Rachid Redjradj, avait entamé l’entraînement suite au feu vert d’un radiologue exerçant à Béjaïa. Redjradj, qui s’est dit désemparé, a juré de ne plus solliciter des radiologues algériens. «A chaque pépin, je viendrais à Tunis, chez le Dr. Mouelhi. Cela nous reviendra moins cher et les examens et autres diagnostics seront plus fiables », a-t-il estimé.

Il a émis le vœu de rentrer au pays

Aussitôt le diagnostic confirmé, l’ancien sociétaire du CSC a demandé à ses dirigeants de quitter le stage pour passer quelques jours parmi les siens. Demande que les responsables de l’équipe ont refusée. M.B.

Un septième match conclu

Venus avec l’idée de disputer au mieux cinq matches amicaux, les joueurs d’Alain Michel vont en jouer deux tests supplémentaires. En effet, après la JS Kairouan ce soir, les camarades de Derrag disputeront mercredi un troisième match, contre le CS Sfax. Un match conclu jeudi soir par les dirigeants béjaouis. L’équipe se déplacera de Sousse en début d’après-midi, rompra le jeûne à l’hôtel Zeitouna de Sfax, jouera son match au stade « Tayeb M’hiri » à partir de 22h et reprendra le chemin de Sousse juste après le match. Il est à rappeler que la JSMB jouera son quatrième match contre l’Emirates Dubaï le 11 à Monastir, puis affrontera l’ES Sétif le 12, le Stade Tunisien le 13 et terminera son programme compétitif par le CSL Hammam-Sousse le 14 août. M.B

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11

JSMB

BANGOURA ATTENDU MERCREDI OU JEUDI PROCHAIN

Le Malien Bangoura qui évolue au Stade Malien de Bamako, sollicité auparavant par l’USMA et le MCA, est attendu mercredi ou jeudi en Tunisie. Selon Rachid Redjradj, l’attaquant international des Aigles du Mali sera à coup sûr la dernière recrue des Béjaouis. «J’ai parlé avec son manageur mandaté et je pense que nous avons la primeur sur cet attaquant qui pourra résoudre quelques soucis d’ordre offensif. Il sera avec nous et passera des tests », dira-t-il.

LE PRÉPARATEUR PHYSIQUE PROMIS PAR MICHEL À PIED D’ŒUVRE

Il s’appelle Boualem Bouachira et est préparateur physique de formation. Il sera le nouveau membre du staff technique conduit par Alain Michel. C’est ce dernier qui a demandé expressément la venue de ce Franco-algérien après l’échec du recrutement de Labni, engagé par le CS Constantine. Bouachira, qui a travaillé avec Michel quand ce dernier entraînait Grenoble, a entamé ses fonctions aussitôt arrivé à Sousse, vendredi. Une présence qui fera dire à Alain Michel : «C’est une bonne chose au moins pour connaître de nouvelles têtes. Son concours me permettra de me consacrer à d’autres thèmes de la préparation », assure-t-il avant de conclure que « Bouachira restera avec nous tout au long de la saison. Il est membre à part entière du staff technique et le restera jusqu’en fin de saison». Et plus si affinités.

DE NOUVELLES HABITUDES S’INSTALLENT

Ramadan oblige, les membres de la délégation béjaouie ont pris de nouvelles habitudes. Les entraînements fixés à des horaires inadaptés (avant le f’tour et le s’hour), le réveil des joueurs s’effectue entre 13h et 15h, soit avant la réunion technique de 16h30 et sont au lit, pour certains, jusqu’à 5h du matin. Un chamboulement qui influe sur la physiologie des footballeurs.


12

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

LIGUE E1

MEGATELI : «Je ne manque de rien à Béjaïa»

JSMB

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie): M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

Amine Megateli fait, malgré son âge relativement jeune (25 ans), partie des cadres de l’équipe d’Alain Michel. Cette saison sera la septième pour le natif de Médéa qui a, depuis qu’il a mis les pieds sur le sol de la cité de Yemma Gouraya, embrassé une coupe d’Algérie et a titillé à de nombreuses reprises le titre national. Affable, sympathique et résolument raisonnable, Megateli est un grand fidèle. Il ne songe pas à brader la confiance des Béjaouis «qui me respectent et m’estiment» pour quelques centaines de milliers de dinars que pourraient lui offrir des clubs autrement plus médiatiques. Dans un coin du complexe Club El-Kantaoui, celui qui se dit «dégoûté» par l’exclusion des joueurs de la JSMB des rangs de l’EN, «malgré deux années en tant que dauphin» reste à l’écoute. Les Verts ne sont pas une obsession «mais juste une consécration» pour tous les efforts déployés par le latéral volant de la Vallée de la Soummam. Entretien.

Depuis cinq jours à Sousse (entretien réalisé vendredi soir), la préparation de la JSMB bat son plein. C’est la troisième semaine du travail foncier… Cela se déroule dans d’excellentes conditions. On a fait deux semaines en Algérie et on entame la troisième icimême à Sousse. Le groupe se connaît de mieux en mieux. Les anciens et nouveaux se donnent à fond pour réussir cette phase préparatoire très importante pour la suite de la saison. Hier, on a disputé notre premier test face, il est vrai, à des espoirs mais qui s’est avéré très intéressant en tous points de vue.

On vous a vu justement traîner la patte à l’occasion de ce match. La charge du travail est-elle si importante pour entraîner une telle lassitude ? Je vous rappelle qu’avant le f’tour on a subi un plan de travail assez lourd. Les joueurs avaient des crampes, d’autres des cloques et des ampoules. C’est normal, après que lors du match de

35 minutes chaque mi-temps, où on a tout donné, qu’il y ait une forme de fatigue qui reste, à mes yeux, bénéfique si l’on veut atteindre un bon niveau à l’amorce de la saison. C’est le physique qui fera la différence si l’on veut réussir de bonnes choses lors du prochain challenge.

Sur un plan personnel, vous en êtes où actuellement sur le plan physique ? En tout cas, pas en mesure de tenir 90 minutes. D’ailleurs, c’est le sentiment que je perçois chez le reste du groupe. Notre objectif est d’atteindre les 80% de niveau de forme en quittant Sousse. Cela fait sept saisons que vous êtes à la JSMB. C’est un peu long pour un élément que l’on voyait évoluer dans un club plus huppé, plus médiatique… Mais la JSMB est un club d’envergure ! Je suis quelqu’un qui aime la stabilité. Et puis changer pour le plaisir de le faire ne m’intéresse pas. Je suis quelqu’un qui ne court pas derrière l’argent, ni d’ailleurs la gloire. Je crois en le mektoub, et celui-ci m’impose aujourd’hui de continuer l’aventure avec Béjaïa où je ne manque de rien.

C’est un manque d’ambition ça… Absolument pas. Depuis 2006, j’évolue dans cette équipe où je me sens parfaitement à l’aise, je le répète. A chaque intersaison, j’ai des contacts mais je préfère renouveler mon bail. Cet été j’avais 7 contacts et j’ai choisi de rester, où est le mal ? Ici, on m’aime, on m’estime à ma juste valeur et je n’ai jamais manqué de rien. Pourquoi changer ? La JSMB est actuellement la deuxième meilleure équipe d’Algérie, sinon la meilleure si l’on avait pris en compte les bons règlements pour nous départager avec l’ESS. Si vous avez opté pour un club algérois, les portes de l’EN vous seraient peut être grandes ouvertes… Peut être bien que je n’aurais même pas la chance de jouer dans ce club de la capitale. C’est du n’importe quoi. Regardez le cas de Tahraoui qui était un seigneur à Chlef mais qui a disparu de la circulation dès lors qu’il a été transféré. Par contre, son équipier Zaoui est demeuré une icône aussi bien à Chlef qu’en Algérie, lui qui a refusé d’aller jouer ailleurs qu’à l’ASO. Ne croyez-vous pas qu’à un moment donné, vous aviez une chance de vous imposer comme un joueur-clé de l’EN ? C’est l’entraîneur national qui décide. Moi, je me donne à fond sur le terrain en

Probable relâche ce lundi

«On ne leur donnera du repos que lors qu’ils seront cuits, au bout de leurs ressources physiques», disait Alain Michel dès le premier contact avec les envoyés spéciaux de la presse national e qui lui demandaient quand est-ce que l’équipe profitera d’un quartier. C’est chose due, ou presque. Vendred i, le coach français des Vert et Rouge a promis de libérer ses poulains juste après le match amical, ce soir, face au Stade Tunisien. «Ce sera probablement lundi», a-t-il laissé ente ndre non sans faire savoir que «cette journée sera plus réservée aux soins et à la récupération. Les joueurs qui se réveillent en fin d’après-midi, générale ment ne peuvent pas sortir le jour et n’ont pas où aller pendant la soirée», a-t-il prophétisé. A voir… M. B.

espérant jouer le maximum de matches avec mon équipe. J’ai été en EN A’, et j’ai été marginalisé. Je trouve injuste le fait qu’une équipe comme la JSMB qui caracole chaque saison dans les places du podium ne soit pas représentée en sélection à part le gardien. C’est le cas aussi de Chlef qui a terminé champion la saison dernière. En Europe, seuls les joueurs des meilleurs clubs qui sont appelés en sélections pas chez nous. Je ne blâme personne en particulier. Je continue à faire mon métier en espérant réussir une grande saison et pourquoi ne pas taper dans l’œil du sélectionneur. Cette année, la JSMB a changé d’effectif. C’est dur de conserver votre rang ? C’est exact. Pas mal de joueurs ont quitté l’équipe. Ce n’est pas évident que les joueurs qui sont arrivés puissent les remplacer et assurer une continuité. Je trouve toutefois que notre actuel effectif est de qualité et les jeunes qui le composent motivés à réaliser une bonne saison.

Il est vrai que l’entraîneur, Alain Michel, saura comment galvaniser ses troupes, lui qui avait hissé l’équipe d’une position inconfortable à l’aller vers une place de dauphin en fin de l’exercice écoulé… C’est certain. Michel connaît parfaitement la mentalité du footballeur algérien. C’est quelqu’un qui sait comment gérer la pression. Son passage au MCA lui a été utile.

Vous avez connu pas mal d’entraîneurs. Quel est celui qui vous a marqué ? Sans hésiter, Djamel Menad. Il était professionnel. Il appliquait la méthode de l’allemand Peter Shnittger qui assurait une préparation physique avec ballons alors que tous les entraîneurs algériens le font de manière classique.

Vos objectifs à l’orée de la saison 2012-2013 ? Jouer le maximum de matches avec mon équipe. Permettre aux jeunes qui sont arrivés à la JSMB de s’exprimer pleinement et pousser les équipes qui vont nous rencontrer à nous respecter. Il faut qu’on ait des résultats réguliers car, lors de l’exercice écoulé, l’on n’a pas été capables d’enchaîner et d’assurer à l’occasion de matches à notre portée. Ce qui nous a fait perdre le titre qui, je répète, nous revient de droit. Ce n’est pas normal qu’avec un GA (goal-average) à notre avantage, le titre soit attribué à l’ESS !!! Entretien réalisé par M. B.

Le CSS «match-référence» pour Michel

«Le rendez-vous de mercredi prochain à Sfax face au CSS sera notre match-référence pour nou», affirmera l’entraîneur de la JSMB, Alain Michel. Questionné juste après la séance de vendredi soir, Michel ne manquera pas de répondre que cette confrontation a une particularité pour son équipe. «On saura ce jour où nous en sommes exactement. C’est un adversaire de taille et nous serons dans des conditions d’un match officiel. Nous serons en déplacement et nous jouerons en déplacement. C’est l’idéal pour mon équipe qui devrait découvrir le niveau de préparation qu’elle a atteint. Je vais faire jouer un minimum de joueurs, histoire de rétrécir les choix et se mettre dans les circonstances d’un match officiel», plaide-t-il. M. B.


LIGUE E1

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

JSMB

SEBAA (PRÉPARATEUR DES GARDIENS)

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

13

«Nous allons vivre une vraie pénurie de gardiens dans peu de temps»

Hakim Sebaa, 39 ans, est un ancien gardien de l’USMB, «où j’ai fait toutes mes classes», assure l’entraîneur des gardiens de la JSMB où, comme il se plait à le répéter «préparateur des gardiens».

C

elui qui avait signé sa première licence en «seniors» chez le club voisin du NCB El Affroun (1993) de préparateur de gardiens de but a quitté le staff du champion d’Algérie 2012, l’ESS, pour rejoindre son dauphin, pense que le métier de préparateur de gardiens de but mérite plus d’égards de la part des responsables du football algérien, «et de la DTN en particulier». Ses expériences au NAHD en 1994 aux côtés de Djelouli et Habi avec comme coaches, Nour Benzekri et Ahmed Aït Hocine, au RCK où il passera deux saisons avant de retourner à l’USM Blida l’ont foncièrement transformé. Mais c’est en Espagne, au sein de l’équipe B d’Alavès où il évoluera pendant quatre ans, que Sebaa, le Lion de la ville des Roses, a compris à quel point le gardien de buts en Algérie est orphelin. Victime qu’il était d’un manque flagrant de formation et de suivi. «Au cours de mon passage au sein de l’équipe B d’Alavès (Pays basque), j’ai profité pour suivre une formation académique de 4 années avec à la clé un master en méthodologie de la formation des gardiens tout en assurant les fonctions d’instructeur à la FEF (Fédération espagnole de football). J’ai obtenu, en sus, un diplôme UEFA «A» et j’enseignais un module sur les aspects théorique et technique des gardiens. Le tout était chapeauté par l’université de Madrid. C’est dire que mon cursus n’avait rien d’improvisé», affirme celui qui rappelle qu’il a intégré l’AS Khroub, «grâce à M. Zouheir Djelloul qui m’a mis dans le bain», précise-t-il. De son passage en douceur au sein des Diables Rouges, il ne garde que de bons souvenirs. Par contre, il qualifiera sa saison à Sétif, et malgré un doublé venu conclure un parcours exceptionnel de l’Aigle Noir, de «point sombre» dans sa prime carrière de formateur. «C’est après la demi-finale de la Coupe d’Algérie que j’avais pris la décision de ne plus poursuivre l’aventure avec l’ESS. C’est une question de principes et je ne veux pas revenir sur cet épisode». Son exmanageur général à Sétif, Rachid Redjradj, lui aussi partant de la Cathédrale de l’exSétifis, l’intégrera aussitôt désigné DG de la SSPA/ JSMB. «Cela prouve que je suis quelqu’un de bien et qui aime son travail»,

confie Sebaa.

«Cédric est mon N° 1»

La «première recrue de la JSMB» en cette intersaison (en fait la seconde après …Redjradj), met le doigt sur les besoins de l’équipe. «J’ai tout de suite demandé à ce qu’on me recrute un autre gardien, un U21 de préférence afin de parer l’éventuel départ de Si Mohamed Cédric. J’aimerai assurer dès maintenant la transition», a-t-il précisé à ces nouveaux dirigeants. Au bout de trois semaines de sacrifices, le préparateur des gardiens de but de la JSMB a mis en œuvre une stratégie qui permettra à l’équipe première de disposer d’un dernier rempart de qualité. «C’est vrai, Si Mohamed est mon N° 1. Je le trouve même capable d’assumer le rôle de titulaire indiscutable à l’occasion du match des Verts face à la Libye. Ce sont mes prévisions basées suivant des critères objectifs. C’est un francophone et peut donc communiquer avec les défenseurs qui parlent la même langue. Il communique fort et bien. Par contre, M’Bolhi est sans club, Chaouchi n’est pas au mieux et Doukha non plus. Je dois rappeler qu’à chaque fois que Halilhodzic ne pouvait pas aligner, pour X raison, M’Bolhi il a fait appel à Cédric. C’est mon pronostic et je compte bien parier sur cette perspective», relève Hakim Sebaa qui semble avoir oublié Amine Zemmamouche, le portier de la Dream Team des frères Haddad. «Je ne l’ai pas retenu dans mes prévisions car il est en mauvais termes avec Kaoua», explique-t-il. De là à dire que Sebaa dépasse ses «18 yards», la zone de vérité n’est plus qu’à quatre semaines du truculent LibyeAlgérie, comptant pour le dernier match des éliminatoires de la CAN-2013.

La méthode Sebaa ?

Autres temps, autres mœurs. Autres méthodes aussi. Hakim Sebaa étonne ceux qui suivent les entraînements qu’il fait subir au triumvirat Si Mohamed-DjabaretAdnane. Des raquettes et des balles de tennis, une bâche gorgée d’eau et des lunettes à champ zéro. Du n’importe quoi? «J’ai suivi une formation européenne chapeautée par l’université de Madrid. J’ai étudié des techniques nouvelles de l’entraînement des gardiens. J’ai apporté des modifications dans les techniques de préparation en utilisant des outils en mesure d’améliorer les capacités de perception, de décision et d’exécution des gardiens. Quand il pleut, et vous êtes en voiture, vous

avez besoin d’essuie-glaces. Il vous faut un travail congénitif pour ne pas perdre le contrôle du véhicule. C’est exactement la situation que rencontre un gardien quand il faut intercepter les balles glissantes, fuyantes et d’autres flottantes à cause d’effets naturels ou autres», avance Sebaa qui fait de la communication son cheval de bataille. «Je communique beaucoup avec Alain Michel, ce que je n’avais pas l’occasion de faire à Sétif», précise Sebaa qui apporte sa preuve s’agissant de la communion que ses gardiens doivent avoir avec le reste des compartiments du jeu de l’équipe. «Le système défensif est assuré par l’ensemble des joueurs pas uniquement les défenseurs ou les gardiens. C’est un travail de bloc, collégial», estime-t-il. Et de confier, à propos de la première sortie de ses poulains face au CSL Hammam-Sousse : «J’ai retenu que Cédric et Djabaret ont bien communiqué avec leurs défenseurs. Leur présence a été importante sur le plan psychologique». Comment les juge-t-il alors à quelques encablures du lancement de la nouvelle saison? «Si Mohamed est vif, explosif et a de l’expérience. C’est mon numéro 1 en Algérie pas uniquement à Béjaïa. Djabaret a de l’expérience, il est bon sur sa ligne, et dispose d’une bonne vision de la trajectoire du cuir et sa perception de jeu très aiguisée. Son défaut ? Il est moins ambitieux que Cédric. Pour Adnane, je le trouve courageux mais manque d’expérience. C’est quand même l’avenir du club. Il me rappelle Acimi Mohamed Réda avec un bon gabarit. Ce sont des qualités qui comptent pour un gardien moderne. Il doit gagner en expérience et travailler durement». Son ambition à lui ? «Personnellement, j’aimerais rejoindre le staff des Verts, même si mon projet est plus grand. Celui de former de bons gardiens suivant le modèle des grandes écoles en Europe. Je crains l’écroulement de ce réservoir. C’est aberrant d’aller ramener des gardiens de France. Le projet de la FFF va obliger tous les binationaux à se déterminer. Ils ont commencé le travail en écartant les jeunes d’origines africaines des formations de gardiens. C’est un signe, et on doit réagir». Pour quelqu’un qui a deux années de services, le mal est profond. Dans un football où les gardiens de niveau (Okbi, Abrouk, Cerbah, Kaoua, Drid etc.) ont été légion, la pénurie annoncée mérite un plan ORSEC qui se doit d’être déclenché. M. B.

IL S’OFFRE LA TÊTE DE MEHAMHA

Belakhdar Amar se plaignait d’être le plus petit (de taille s’entend) de l’équipe béjaouie. Quand il est parti, Saïd Mehamha est là, plus petit. Sur un de ses retraits, l’ex- Lyonnais ne parvient pas à reprendre le cuir de la tête, Amine sort cette histoire et demande à Redjradj d’aller lui chercher quelques tailles du côté de France. M. B.


A

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

LIGUE E1

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

DELHOUM (CAPITAINE D’ÉQUIPE) EN STAND-BY

ESS

14

«On achève bien les enfants du club»

La «tradition» toute algérienne est respectée scrupuleusement. «Khobz Eddar Yaklou El-Berrani», s’applique aussi aux footballeurs.

Sétif plus qu’ailleurs. Mourad Delhoum, enfant d’Al-Kehla W Beida» fait partie des meubles. Il a fait l’école Sétifienne et a donné neuf années de sa jeune carrière à l’ESS. «Mon club d’enfance», admet-il au bout de onze titres et trophées. Un palmarès que lui envient de grandes vedettes du football mondial, pas seulement en Algérie. Delhoum, un nom qui sonne fort à Sétif. Malheureusement, le dernier des mohicans n’est plus qu’un grand orphelin. Dévoré par les envieux et les jaloux de tous bords. Au moment où tous les enfants de l’Entente, fierté d’Ain Fouara, ont pris le chemin du salut, lui, le capitaine, tient toujours la baraque. Sans rien casser. Même pas le respect de ceux qui l’ont fait seigneur parmi les seigneurs. Mais cet été, au lendemain d’un doublé historique, l’enfant du club, blessé, a décidé de se révolter en boycottant la reprise, ses arriérés se chiffrent. «Le club me doit 960 millions de centimes soit six mensualités. J’ai décidé de passer à l’action, mais je ne suis pas un traître, ni un peureux. On m’a demandé de rester avec la promesse d’être réglé avant le début du championnat et j’attends. Je leur ai dit que je patienterai comme d’habitude concernant mes indemnités à venir, pas sur celles antérieures», assure-t-il avec une sidérante humilité. Car, même si le gars est remonté, il n’oublie pas que l’ESS a fait de lui un homme, un nom parmi les noms qui ont écrit les pages de gloire de l’Aigle des Hauts Plateaux. «Je suis quelqu’un d’attaché. Les supporters ne me verront pas

évoluer ailleurs en Algérie qu’à Sétif. Mais, que voulez-vous, j’ai attendu deux mois sans recevoir le moindre coup de fil de la direction. J’avais décidé de partir. J’ai même failli signer au club émirati de Sharjah n’étaient quelques pépins d’ordre contractuel. Maintenant, je reprends l’entraînement et j’espère que la direction trouve une solution à notre retour à Sétif. Si ce n’est pas le cas, je vous assure que je ne mettrai plus les pieds au club. Je pourrai d’ici partir dans un autre club», avoue celui qui dit que cette saison sera peut être sa dernière du côté du 8-Mai 45.

Les «cadres» sacrifiés

Si de notoriété la ville d’Ain Fouara a toujours enfanté de grands footballeurs, depuis deux décennies pratiquement, la ville de feu Laribi, Kermali, Mekhloufi, Mattem, et autres Adjissa, Zorgane, Rahmouni fait dans «l’import-import». A telle enseigne que ces dernières saisons, l’équipe ne comptait qu’un seul élément formé chez l’Entente et c’était justement Mourad Delhoum. Lui qui avait rejoint l’équipe première à peine 17 ans, mais ce qui chagrine le plus dans cette politique de la terre brûlée, c’est que la direction du club conduite par le duo Serrar- Hamar a une curieuse manie de gérer les acquis. A ce titre, les cadres de l’équipe sont à chaque fois les victimes désignées d’une gestion très approximative des ressources. Le club recrute, paie rubis sur l’ongle ses nouvelles recrues mais ignore ses anciens lesquels finissent soit par se révolter soit par bouder ou partir, comme le font pas mal d’entre-eux à l’exemple de Smail Diss. Benchadi, Aoudia et autre Delhoum n’ont pas trouvé grâce aux yeux de leurs mentors ? Sont-ils finis pour le football alors qu’ils viennent juste d’offrir à la ville des moments indescriptibles de joie. A Sétif, le

débat fait fureur et les opposants à cette démarche suicidaire sont nombreux. Pourtant, à l’image de Delhoum, ils le sont encore plus nombreux ceux qui croient que Sétif ne s’écroulera pas de sitôt. «On a notre histoire. Le football chez nous est comme une religion. Avec ou sans moi, avec ses dirigeants ou d’autres l’ESS restera à jamais un grand club. L’année dernière, on a perdu 80% de l’effectif et personne ne croyait que l’équipe allait survivre à cet exode, pourtant on a obtenu le doublé avec des jeunes et des vieux qui ont sû surmonter les difficultés», rappelle Delhoum qui promet une autre grande saison pour 2012-2013. «Les joueurs qui ont été recrutés sur le marché local sont de bonne qualité et jouissent tous d’une moralité irréprochable. Cela permettra à l’équipe de garder sa dynamique pour jouer les titres car l’Entente ne peut jouer que les titres», conclu Mourad Delhoum qui attend un «signe» pour s’envoler vers d’autres conquêtes, d’autres consécrations. Même avec un hypothétique chèque de garantie.

Il rêve d’un titre africain

Mourad Delhoum a tout gagné sous le maillot de l’ESS, titres, trophées nationaux et arabes. Son rêve est de parvenir à faire gagner le club un autre titre africain. «Il nous faut d’autres moyens, une autre logistique. La coupe d’Afrique, ce sont les vols spéciaux, les joueurs d’expérience et une bonne gestion des troupes. Je pense qu’on pourra jouer ce titre pourquoi pas dès la prochaine édition», avoue-t-il. Indécis quant à renouveler sa licence et parapher un nouveau contrat, Delhoum pense déjà à la prochaine Ligue des Champions africaine. Un autre signe de fidélité aux Bianconeri d’Ain Fouara. M. B.

IL A QUITTÉ LE STAGE VENDREDI SOIR POUR AMSTERDAM

Soltani reviendra-t-il ce lundi à Sousse ?

Coup de théâtre dans la maison Sétifienne. Alors qu’il semblait bien que le recrutement de Karim Soltani était acquis et qu’il ne restait que la signature du contrat, voilà que l’on apprend que le joueur est rentré chez lui, à Amsterdam, pour régler quelques affaires personnelles et visiter les membres de sa famille avant de revenir demain, lundi, pour parachever les discussions avec Serrar, attendu hier soir à Sousse, et signer son bail avec l’Aigle Sétifien.

S

on agent, Youssef, est catégorique. «Ce n’est pas une fugue. Il est allé pour voir sa famille et régler quelques affaires personnelles. Il reviendra normalement lundi pour signer», affirme-t-il. Propos confirmés par le meilleur ami de l’ancien milieu offensif de Den-Haag de La Haye, Mohamed Chalali qui a récupéré le témoin (il est arrivé au Club Kantaoui de Sousse au moment où Soltani prenait la direction de Tunis afin de prendre le vol Tunis-Amsterdam d’hier matin) en

attendant de composer le tandem rêvé par les Sétifiens à partir du 8 septembre prochain. C’est un bon pote à moi. Il m’a assuré qu’il ne jouerait qu’au sein de l’ESS», confirme Chalali, tout heureux à l’idée de faire partie d’un effectif assez jeune mais talentueux. Et cette histoire de signature à l’ES…Sahel de Sousse ? Aussi bien l’agent du joueur que son ami tenaient à démentir l’information. « Il n’a pas l’intention de trahir ses engagements avec Sétif », assure Youssef. Quant à l’histoire de son isolement du groupe et son absence aux entraînements de l’équipe, la réponse nous vient de Chalali : « C’est quelqu’un de professionnel. Il n’avait rien signé et ne pouvait donc s’aventurer à s’entraîner avec le groupe au risque de se blesser», fait savoir l’ancien attaquant d’Aberdeen (et non Dundee United, comme annoncé par erreur dans notre précédente édition). Pourtant lui, Chalali, s’entraîne bien avec l’équipe sans avoir rien signé ? «C’est différent. Moi, j’ai tout conclu avec Serrar, il ne me reste que la signature du contrat qui devrait intervenir au courant de la semaine», précise-t-il.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

15

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

CHALALI À MARACANA

De nos envoyés spéciaux à Sousse (Tunisie) : M. Bouchama - M. Seba - A. Lahouel

Mohamed Chalali quitte l’Ecosse pour rejoindre le championnat d’Algérie où il évoluera à partir du mois prochain sous le maillot du champion sortant, l’ESS. A 23 ans, Momo fera connaissance avec son quatrième championnat, lui qui a fait ses classes, en jeunes, en France avant d’aller tenter sa chance du côté de la Grèce puis de l’Ecosse. Des expériences riches en enseignements, parfois jalonnées par des moments pénibles. Comme sa dernière expérience au pays des Celtes où il n’a pas eu tellement envie de jouer au ballon car, dit-il, «là-bas, le physique, le contact et les duels aériens priment alors que moi, j’aime jouer au ballon», précisera celui qui espère jouer le maximum de matches, inscrire le plus grand nombre de buts afin de rebondir en équipe nationale et pourquoi pas retourner jouer dans un grand championnat en Europe.

Petite surprise ! On vous attendez dans un autre club européen, mais vous avez atterri chez le champion d’Algérie… Il n’y a aucune forme de surprise dans le fait que je sois venu en Algérie pour évoluer au sein du meilleur club actuel du pays. C’est vrai que j’avais des contacts en Europe, Belgique, France, Angleterre et en Ecosse notamment, mais mon choix n’a rien de surprenant puisque sportivement parlant, évoluer en Algérie n’est pas dégradant comme l’interprètent certains esprits malintentionnés.

Vous aviez aussi des touches en Algérie, mais vous avez préféré l’ESS. Pourquoi ? Oui, le MCA, l’USMA et le CSC me voulaient. Sauf que le discours des dirigeants de l’ESS était plus approprié, plus convaincant. J’ai aussi eu une discussion avec M. Velud qui m’a expliqué les objectifs du club et ce qu’il attendait de moi en particulier. C’est une forme de respect qui m’a plu et je suis donc tombé d’accord avec la direction de l’ESS pour évoluer durant les deux prochaines saisons sous le maillot de cette équipe qui a une grande histoire dans le football algérien. Est-ce qu’on peut dire que vous avez tout conclu avec Serrar ? Oui, j’ai tout conclu avec le président du club. Depuis mon arrivée, mardi soir en Tunisie, j’ai discuté avec lui et on a aplani tous les détails de mon contrat. Aujourd’hui (entretien réalisé vendredi soir), je suis arrivé au lieu du stage et j’ai même effectué quelques tours de piste.

On a spéculé sur le montant qu’aurait coûté votre recrutement à la caisse du club. Pouvez-vous nous renseigner davantage sur cette

question que beaucoup évitent ? Tout ce qui a été écrit par une certaine presse n’a aucun fondement. J’estime que l’argent, à mon âge, n’est pas le plus important critère pour choisir un club. Je suis encore jeune et gagner de l’argent ne fait pas partie de mes priorités. Les sommes avancées sont exagérées. Disons qu’elles sont dans la fourchette mais elles sont loin de la réalité.

combat, des compétiteurs, me conseille toujours. C’est lui qui m’a demandé de choisir un club où je pourrais jouer le plus souvent afin de me convoquer le plus régulièrement en sélection.

C’est votre unique objectif personnel ? Non, j’aimerai aussi jouer le maximum de matches, 35 pour être exact, marquer des buts et donner des buts à mes coéquipiers. Au bout, j’aimerai aussi figurer le plus souvent sur les tablettes du sélectionneur national en vue des prochaines échéances.

Qui est le responsable de ce fiasco au championnat d’Afrique du Maroc ? C’est nous les joueurs. Moi, le premier. Nous sommes responsables. Ni la fédération encore moins l’entraîneur et son staff. C’est nous qui avions les crampons et nous avons failli sur toute la ligne. Quand je vois ce que fait le Sénégal qu’on pouvait battre au Maroc par au moins cinq buts à zéro, je me dis que c’est nous les responsables du fiasco, pas d’autres. C’est dommage car dans ces Olympiades, il y avait de la place pour faire un grand tournoi.

Que prévoit le challenge sportif qu’on vous a proposé à Sétif ? Jouer toujours les premiers rôles. Il y a le championnat, la coupe mais surtout la C1 d’Afrique. C’est un challenge très motivant pour quelqu’un qui veut se relancer, comme moi. J’ai envie surtout de faire une grande coupe d’Afrique avec l’ESS afin d’attirer les regards.

Vous ne serez pas le seul dans le registre offensif de l’équipe qui compte nombre d’éléments, comme Nadji et Aoudia qui ont aussi envie de réussir les mêmes objectifs que vous… Ce ne sera que du bonus. La concurrence ne m’effraie pas. Aoudia ou autre, pourvu que l’équipe en sorte gagnante. Moi, je considère que l’intérêt de l’équipe est plus important que celui du joueur. Si on arrive à composer, moi et Aoudia ou un autre, un bon tandem pour réussir de bons trucs qui profiteront à l’équipe, je serai le plus heureux du monde.

Encore plus heureux si Halilhodzic vous fait davantage confiance, vous qui auriez connu une petite brouille lors du dernier stage des Verts ? Là aussi, c’est du n’importe quoi. Je ne sais d’où les gens ont sorti cette histoire. Je tiens à démentir ces allégations qui portent préjudice à la sérénité remarquable au sein de l’EN. Personnellement, je n’ai aucun souci avec Coach Vahid. C’est quelqu’un de compréhensif et de communicatif. Quand l’équipe allait partir vers Ouagadougou pour rencontrer le Mali, il est venu me voir pour m’expliquer les raisons de mon éviction de la liste qui fera le voyage. J’ai acquiescé sans rechigner car je savais qu’il ne pouvait prendre plus de 24 joueurs avec lui. Tout ce qui a été raconté sur une soi-disant friction n’est que de la fiction. Halilhodzic qui, c’est vrai, veut des joueurs prêts au

Le tournoi de football des JO aborde sa dernière ligne droite. Vous avez certainement des regrets en voyant des équipes comme le Sénégal atteindre des tours avancés dans cette joute alors que l’Algérie avait toutes les chances d’être de la fête à Londres… C’est le plus mauvais souvenir de ma vie cette élimination du tournoi final des Jeux de Londres. On avait une équipe qui n’a rien à envier à celles qui jouent actuellement le tournoi olympique. C’est malheureux d’échouer si près du but.

Il vous reste d’autres conquêtes avec les “A” puisque dès septembre prochain, il y a la Libye qui se dresse devant les Verts… L’EN est l’affaire de tous. On doit se mobiliser pour qu’elle soit présente dans tous les grands tournois planétaires. On doit se serrer les coudes car les échéances importantes frappent aux portes. Personnellement, je dois me tenir prêt en effectuant une préparation sans faille pour répondre positivement aux sollicitations du staff de la sélection. Une sélection au sein de laquelle les places sont chères à la pointe de l’attaque… Slimani, Aoudia, Djebbour, Soudani et d’autres sont des éléments très percutants. Ils ont leurs qualités, moi les miennes. Je suis encore jeune et je n’ai pas l’intention de griller les étapes. Si Coach Vahid pense que je mérite la sélection, je me donnerai à fond sur le terrain, sinon je continuerai à travailler d’arrache-pied. La concurrence est un bonus pour l’EN et c’est à l’entraîneur d’en faire profiter son équipe en tirant profit au maximum des qualités de chaque sélectionné. Inch’Allah qu’on va se qualifier à la CAN et au Mondial2014. C’est mon plus grand désir.

IL VOUDRAIT BIEN ÉVITER LA JSMB

Mohamed Chalali est originaire de la wilaya de Béjaïa où il compte une importante colonie. Paradoxalement, sa famille supporte la JSMB, club de la Vallée de la Soummam qui doit affronter l’ES Sétif, la nouvelle équipe de Momo Chalali durant les premières journées du championnat. Une perspective qui «dérange» le néo-international sétifien qui aimerait bien se passer des «remontrances» de la famille. C’est devant Rachid Redjradj qui lui indiquait que Sétif et Bejaïa se tiennent à une heure de route (110 km), Chalali a fait cette confidence. Qu’en pensent les dirigeants de Sétif ? M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ESS

«L’argent n’a pas été déterminant pour venir jouer à Sétif»


16

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

AMRANI SEREIN À HAMMAM BOURGUIBA La délégation tlemcenienne composée de 27 joueurs, du staff technique, médical et administratif est arrivée tardivement, avant-hier, au complexe sportif de Hammam Bourguiba, ville distante d’une trentaine de kilomètres de la frontière AlgéroTunisienne.

L

es camarades de Belgherri, après avoir consacré la première phase de préparation essentiellement au volet physique et prospection, les tlemceniens vont devoir, maintenant entamer le cycle préparatoire technico-tactique. Le staff technique a programmé un bi-quotidien pendant ce regroupement qui durera une quinzaine de jours,

Koundou a impressionné Latrèche

CAB

I

l a suffit d’une séance d’entraînement pour que le nouveau arrivé le togolais Koundou attire l’attention du coach Latrèche qui n’a pas hésité à déclarer. “Voilà le genre d’attaquant dont j’ai besoin”. Koundou est bien parti pour être retenu dans l’effectif.

Hadjij s’est entraîné

Malgré son arrivée tardive, le transfuge du MSPB a participé à la séance d’entraînement du soir. Hadjij a tenu à ne pas perdre de temps pour s’intégrer dans le groupe.

Boulaïnceur et Heriat dans le groupe

Après une semaine de convalescence en Tunisie, les deux joueurs ont pu quitter l’infirmerie pour reprendre l’entraînement avec le groupe, un retour qui a soulagé

L

l’entraîneur Latrèche qui a besoin des services des deux joueurs.

CAB 0 - Hammam Sousse 1

Pour son premier match amical en Tunisie, le CAB s’est incliné (0-1) face à l’équipe Tunisienne de Hammam Sousse. L’entraîneur Latrèche a aligné deux équipes pour permettre à tout le monde de participer. Equipe 1ère mi-temps (0-0) Babouche, Bitam, Boudjlida, Bella, Daira, Ghassiri, Saïdi, Koundou, Mani Sapol, Merazka, Naâmoune.

Equipe 2ème mi-temps (0-1) Aïssani, Benayada, Bensaci, Boulediab, Fezzani, Bouchouk, Charmat, Debbih, Merazka, Naâmoune, Ghassiri. Le CAB rencontrera le WAT dimanche, le CRBAF mardi et le MCEE mercredi. W. Y.

Nezzar : “Fergani est avec nous”

e boss du CAB tient toujours à engager Ali Fergani. Il vient de nous confirmer que l’ex-capitaine de l’équipe nationale 1982 est arrivé à Batna où il sera installé comme directeur technique sportif et prendra ses fonctions incessamment. Il nous parle de ce projet : Vous n’êtes pas avec l’équipe en Tunisie ? J’ai beaucoup de choses à faire à Batna, c’est pour cette raison que je n’ai pas accompagné l’équipe, mais je compte faire un tour avant la clôture du stage, en attendant je suis au quotidien concernant le déroulement du stage. Il semble que le recrutement n’est pas encore clôturé ? On a enregistré l’arrivée de l’attaquant Togolais qui va effectuer des essais, on verra s’il sera retenu ou

pas, on a fait signer une licence U 21 au jeune Hadjij qui est un bon espoir, hormis ces deux joueurs, il n’y aura plus de recrutement. Où en est le projet Ali Fergani ? Fergani est à Batna, il est arrivé vendredi, il sera installé comme DTS du club, on lui a demandé de nous préparer son projet sportif pour le club Aura-t-il un droit de regard sur les séniors ? C’est le DTS du club, il aura un droit de regard sur toutes les catégories, y compris les seniors. Cela risque de gêner l’entraîneur Latrèche … Le projet est un projet du club, tout le monde est tenu d’y adhérer, c’est l’intérêt du club qui prime je ne vois pas en quoi ça va gêner Latrèche, il a son travail à faire et Fergani fera le sien. Par W. Y.

puisque les Widadis seront de retour le 20 août prochain. Aussi, au programme général figure plusieurs rencontres amicales pour permettre à l’entraîneur Amrani de dégager le onze type qui affrontera à Tlemcen le MCAlger pour le compte de la première journée de ligue I prévue le 8 septembre prochain.

Succès face à Remchi

Les coéquipiers de Belarbi ont renoué avec le succès, en remportant le match amical disputé mercredi face à l’USRemchi. Le coach Amrani pour cette rencontre a laissé au repos les habituels titulaires. Ces derniers ont été soumis à un travail spécifique sous les ordres de l’entraîneur adjoint Kherris. En alignant une équipe composée de jeunes éléments essentiellement, et

ceux qui sont toujours à l’essai. Certes la rencontre s’est déroulée sous un soleil de plomb, n’a pas offert un spectacle de qualité au nombreux public présent, avec certains joueurs qui ne seront, certainement pas retenus et d’autres qui ont démontré beaucoup de qualités techniques, à l’instar du jeune joueur polyvalent venant de Médéa, Belamri et le jeune espoir Bekakcha de l’USMAlger.

Sidhoum et Mebarki ratent le stage

En plus de Sidhoum, l’autre défenseur axial Mebarki a déclaré forfait pour le stage de Tunisie. Ce dernier qui souffre d’une vilaine blessure a fait l’impasse sur ce stage. Le staff médical a prescrit aux deux joueurs un repos total de plusieurs jours. S. T. Smain

Constant n’a pas convaincu

L’ international Ivoirien, Béhé Constant, que tous les Bécharis pensaient que c’était le joueur qui ramènera le plus attendu dans ses bagages grâce à son expérience acquise au niveau du championnat de son pays. Constant a évolué en Tunisie avec différentes formations de renoms telles que le stade tunisien et l’ES Sahel.

L

es dirigeants avaient hâte à le découvrir en matches de préparation se sont mêmes dit qu’il empoisonnera ses adversaires par ses dribbles et sa rapidité comme a été signalé par le manager qui a proposé les services de cet Africain. Mais une fois sur le terrain, les dirigeants et autres n’en croyaient pas de leurs yeux, ce n’est qu’un joueur d’un tout petit niveau et dire qu’il a évolué par le passé dans un championnat de haut niveau «En plus de ses très faibles prestations lors des confrontations. Il se prenait aussi pour quelqu’un qui ne garde pas les pieds sur terre. C’est un élément qui n’est d’aucune utilité pour notre équipe sur tous les niveaux, on a décidé de se séparer de ses services et le faire remplacer par un jeune du crû qui sera du voyage avec le groupe pour le stage de Casablanca pour lui donner la chance de s’exprimer avec les seniors »nous fera savoir le S/G de la JS Saoura. Et dire que ce joueur qui a mis du retard pour rejoindre la formation pour entamer les entraînements n’a fait

qu’alimenter le quotidien des supporters à travers toute la région de la Saoura, les gens se demandaient quand est-ce qu’il viendra à Béchar et lui réserver le meilleur accueil possible, ce dernier est rentré en fin de compte sur la pointe des pieds chez lui en Côted’Ivoire.

Temps frais à Bouskoura

Ces derniers jours le temps est frais dans la région de Casablanca contrairement aux autres villes du Royaume où la température est en hausse obligeant les gens à prendre d’assaut les plages du moins pour ceux qui habitent tout près de la grande bleue pour se rafraichir. Les Sudistes qui se trouvent depuis deux jours au complexe sportif de Bouskoura s’entraînent en ce moment à raison de deux fois par jour dans de très bonnes conditions dûes à la température clémente et souhaitent que la suite sera de même pour tout le reste de leur séjour dans ce lieu de regroupement. Oukili Ali

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1

WAT

LE RECRUTEMENT A COÛTÉ 1,2 MILLIARD

En plus d’évoquer de nombreux sujets concernant l’actualité du club phare de la capitale des Zianides, en marge de la conférence de presse, le président Abdelkrim Yahla a déclaré que l’objectif du club cette saison sera celui du maintien. Il a aussi révélé le montant total qui a été consacré au volet recrutement à savoir la somme de 1,2 milliard pour le recrutement d’une dizaine de joueurs durant ce mercato estival. Par la même occasion, l’entraîneur Amrani avec le recrutement de ces nouveaux joueurs aura à sa disposition un large choix. Parmi d’autres points évoqués par le boss tlemcenien, les préparatifs du stage de préparation en Tunisie avec plusieurs matchs amicaux face à des équipes algériennes à l’image du MCEE, du CAB et de l’USMBA.

JSS

ZEROUATI A REJOINT HIER LE GROUPE

Le président Mohamed Zerrouati a pris hier le vol régulier de la compagnie de la Royale Air Maroc en direction Casablanca arrivera à destination vers 17 heures. Ce dernier prendra ensuite la route vers Bouskoura lieu de regroupement de son équipe. Il sera de retour à la fin du stage et rejoindra Béchar avec l’ensemble des joueurs et accompagnateurs. Il estime qu’avec tous les moyens mis à la disposition que ce stage sera une parfaite réussite sur tous les plans.

Aujourd’hui JSS- H Agadir

Les poulains de Hajjar se mesurent aujourd’hui face à une grosse pointure du championnat Marocain la formation de Hassania d’Agadir avec son armada de vedettes ce sera un très bon test pour les Bécharis pour leur première sortie à Casablanca. Le staff technique fera tourner tout son effectif pour connaître un peu les capacités de tous ses joueurs dans ce genre de matchs devant un coriace adversaire qui fera tout pour s’imposer. Les camarades de Terbah savent qu’ils auront forts à faire mais donneront le meilleur d’eux-mêmes pour accrocher leur vis-à-vis et représenter dignement les couleurs vert et jaune même si la partie n’a rien de caractère officiel.


Rien de nouveau à Blida

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

RCA

USMB

LIGUE E2

En ces moments, c’est la consternation dans le milieu sportif blidéen, les supporters des Vert et Blanc ne sachant à quel saint se vouer, même les veillées du mois sacré de Ramadhan ne ressemblent pas celles vécues dans une bonne ambiance lors les années précédentes. ans cette situation extrême que vit actuellement le club phare de la ville des Roses, qui après les derniers soubresauts des industriels qui censés mettre fin à cette mascarade qui s’est échelonnée durant plusieurs mois, finalement n’a pu trouver son épilogue. Le mutisme des autorités locales et l’indifférence totale du groupe des industriels qui aucun d’eux n’a eu les coudes franches de faire un pas en avant pour prendre les commandes de la SSPA/USMB après le retrait du président Mohamed Zaïm. Après rien ne semble marcher dans le bon sens, au moment où le milieu sportif blidéen attend avec impatience le dénouement de cette crise jamais connue par le club. Selon une source bien placée au niveau de l’entourage du club, l’industriel et exprésident d’APC de Soumaâ, en l’occurrence Bouchelaghem Mohamed s’est manifesté de prendre les rênes de la SSPA/USMB dans la mesure où toutes les portes lui seront ouvertes, c’est à dire avoir le soutien et l’appui des autorités locales et sans oublier les industriels de la région. A noter que dans cette éventualité, le nouvel investisseur, Bouchelaghem, compte énormément sur le groupe du CEIMI sur le plan financier, d’investir et être actionnaires à la SSPA/USMB, pour bien mener sa mission qui ne semble pas une sinécure.

D

Rendez-vous Zaïm-Bouchelaghem aujourd’hui

SAM

L

Après la rencontre qui a eu lieu jeudi dernier, regroupant en tête-à-tête le président sortant Zaïm et le nouveau prétendant à la tête de la SSPA/USMB. Un rendez-vous a été fixé pour aujourd’hui entre les deux parties. Bouchelaghem, intéressé de prendre la direction du club essayera de trouver un consensus avec l’ex-président Zaïm pour le transfert de la SSPA et trouver une solution dans l’intérêt du club qui a accusé un retard considérable dans les préparatifs de la nouvelle saison dont le nouvel acquéreur compte mettre les bouchées doubles.

Les jeunes veulent changer d’air

Dans la situation actuelle qui prévaut au sein de l’USMB, qui ne prête guerre à l’optimisme et après le départ des cadres de l’équipe seniors à savoir: Defnoun, Djahel, Belloucif, Belkheir, Aliouane et les U 23 Moktari, Rabti, Hazi, Khelfallah en optant à d’autres destinations. Certains éléments de l’équipe espoirs (U 23) sont en passe de rejoindre d’autres formations de différents paliers du championnat régional de peur de voir leur avenir danss le flou. Devant cette situation, les entraîneurs des catégories jeunes ont tenu de faire revenir à la raison les jeunes U 23 en les sensibilisant que leur club a besoin de leurs services en ces moments difficiles pour entamer la nouvelle saison. Les éducateurs Haddou, Zane, Ferdjouni, Sella à leur tête le DTS des jeunes Mekalfa ont consenti d’énormes sacrifices durant tout le long de la saison dernière. Les résultats positifs réalisés par les catégories jeunes dans les deux compétitions en témoignent que les jeunes blidéens sont entre de bonnes mains, seulement les membres du staff technique de cette catégorie n’ont pas le pouvoir de décision pour permettre à l’USMB de récolter le fruit de ces jeunes au moment opportun. T. A

L

Le recrutement de joueurs expérimentés s’impose

La direction samiste a déjà finalisé avec pas moins de douze joueurs, mais ces nouvelles recrues ce sont des jeunes éléments et le club aura besoin de joueurs expérimentés pour supporter la gestion des grands matchs. Le Sarii devra recruter au moins deux éléments un en défense qui a été le maillon faible de l’équipe lors de l’exercice écoulé et l’autre au milieu de terrain pour bien encadrer le groupe. Le parcours sera long et l’équipe devra gérer des situations difficiles durant toute la saison et pour y faire face, le staff technique devra miser sur des éléments d’une certaine expérience qui ont déjà fait leur preuve. Aoun Laïd Boualem

Un test bénéfique pour les Bleus

a joute amicale entre les deux vieilles connaissances l’USM Alger et le RC Arbaâ programmée juste après la prière Taraouïh a été retardée pour des raisons qui restent encore à déterminer. Les nombreux spectateurs qui garnissaient les tribunes du stade attendaient avec impatience le début de la rencontre. La première mitemps s’est achevée vers les coups d’une heure du matin obligeant la plupart de rentrer le plutôt possible chez-eux pour se reposer car ne pouvant patienter aussi longtemps pour assister à cette joute amicale à une heure tardive.

Beau but d’Amiri

Le nouveau sociétaire d’Ezzerga, le milieu de terrain, Amiri, était parmi les meilleurs joueurs sur le terrain lors de la confrontation de jeudi dernier entre l’USMA et le RCA, son jeu a attiré l’admiration des nombreux spectateurs. Certains se sont mêmes posés la question comment un joueur de cette trempe n’a pas été contacté par les Rouge et Noir. En plus de sa belle production, il a inscrit un but de toute beauté à Daif sur coup franc direct environ des 25 mètres laissant l’ancien portier du CSC figé sur sa ligne des buts par la précision du tir. Cette réalisation a été fortement applaudie par le public qui demande à revoir cette belle préstation en compétition officielle.

Reprise aujourd’hui

Le staff technique a accordé deux journées de repos pour ses joueurs pour leur permettre de récupérer un peu de leurs efforts fournis durant les séances de travail en ce mois de Ramadhan. C’était une occasion pour certains joueurs qui résident en dehors de l’Arbaâ de rentrer chezeux et de se replonger un peu dans l’ambiance familiale avant de reprendre ce dimanche le chemin des entraînements prévu au stade M. Smail. L’entraîneur a demandé à l’ensemble de ses joueurs qu’il ne tolère aucune absence sans motif val-

Retour de Dardib

e revenant Dardib Sofiane souligne que c’est plus qu’une rencontre amicale, et un bon test surtout pour les nouvelles recrues, Le coach a aligné les nouveaux pour jauger leur capacité. “je pense qu’avec d’autres joutes amicales ils seront encore meilleurs, je peux dire qu’ils vont combler le vide dans les compartiments de jeu, pour ce qui est de la rencontre on était meilleurs sur tous les plans que nos adversaires. Avec le travail et le sérieux qui animent le groupe on sera en mesure de réaliser un bon parcours, les supporters étaient nombreux au stade pour revoir leur équipe et sont repartis contents. Avec leur précieux apport le Sarii aura son mot à dire.

Défaite face à l’USMA

17

able sinon des sanctions disciplinaires avec de sévères sanctions seront prises à leur encontre.

Boudjaarane doit procéder à des correctifs

L’entraîneur, Samir Boudjaarane, était un peu déçu par le comportement de certains défenseurs durant la partie devant l’USM Alger qui ont commis les mêmes erreurs constatées contre la sélection de la police qui s’est jouée mardi passé au Cati. C’est sur les mêmes bévues que les attaquants adverses ont inscrit les cinq buts encaissés en l’espace de deux rencontres, heureusement que ces matchs n’avaient rien d’officiel sinon on peut dire que d’ores et déjà que la défense d’Ezzerga est une vraie passoire. Il doit programmer d’autres joutes pour trouver une solution à ce que ses éléments évitent de commettre des fautes impardonnables peut-être que cela est dû au manque d’expérience des joueurs composant la charnière défensive dont la plupart évolue pour la première fois dans une division supérieure.

Djaadi aux petits soins avec les joueurs

Depuis le retour de Djaadi comme président d’honneur et en même temps bailleur de fonds, la situation s’est nettement améliorée. La direction ne se plaint plus du problème financier auquel elle a été confrontée un certain moment. Les joueurs surtout les anciens ont pérçu leur dû au dernier centime décident de rempiler avec leur équipe au lieu de moyenner leur talent ailleurs. De mêmes pour les nouveaux tout le monde a reçu son argent pour se concentrer uniquement sur leur sujet, leur demandant aussi s’ils ont besoin de quoi que ce soit, ils n’hésitent pas à le dire il est là pour mettre tous les moyens nécessaires à leur disposition pour que son équipe de toujours réalise un bon parcours. O. A

Une bonne revue des effectifs En amical : SAM 0 - ISTighennif 0

L

e Sarii de Mohammadia qui poursuit sa préparation en prévision du prochain exercice vient d’entamer sa série de matchs amicaux avant-hier soir (vendredi) au stade Ouali. En effet, les Oranges ont affronté la formation de L’idéal de Tighennif dans une rencontre qui s’est achevée sur un score vierge de zéro partout, en première mi-temps l’entraîneur adjoint Bordji a aligné une équipe composée essentiellement par les nouvelles recrues avec Yahiaoui, Fassi, Issam, Abdelbari, Abeka, Kahoudji, Belhadj, Abed, Koul, Amara et Mouneb, en seconde période bordji a incorporé un onze très équilibré avec l’incorporation des anciens tels que Allali, Bouhada, Dardib, Ghilal, Kechairi, Mecherfi une composante qui a sû dominer son adversaire du jour sans pour autant réussir à trouver le chemin des filets lors de cette première joute amicale. L’entraîneur Bordji s’est dit rassuré par la prestation fournie par ses protégés notamment les nouvelles recrues, à l’image de Abed (ex-MCO), Abeka (ex-JSAzzaba) et Koul (IRBTouggourt). Aoun Laïd Boualem

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

MSPB

Yagoub sollicité

Dès l’annonce de sa libération par la CRL/FAF, le joueur Yagoub a été sollicité par l’ASK et le CAB. Le joueur aurait négocié avec les deux équipes et il prendra une décision définitive ce samedi, selon l’intéressé. Les deux offres ne diffèrent pas sur le plan financier et la durée du contrat, il reste au joueur de décider de la division où il espère jouer.

Le MSPB sans gardiens

Après le départ de Sahraoui et Benzaïd, seul le gardien Litim est resté dans l’effectif. Il n’en demeure pas moins que ce dernier risque de ne pas tenir à lui seul tout une saison. Le Mouloudia est appelé à promouvoir le jeune Bounouara, car pour l’instant le MSPB est interdit de recrutement.

Leblalta incertain

Le défenseur central du MSPB, sur qui les dirigeants comptent beaucoup pour bâtir leur nouvelle équipe, risque de ne pas pouvoir signer au MSPB. Le joueur, qui est en fin de contrat avec le club, doit signer un nouveau contrat, ce qui veut dire que c’est un recrutement, et comme le MSPB est interdit de recrutement, l’engagement de Leblalta n’est pas acquis, à moins que le club paye les dettes auprès de la CRL. W. Y.

PUBLICITÉ

YAGOUB : «Je pars la conscience tranquille»

Le jeune milieu de terrain du MSPB a définitivement rompu avec le club, après que la CRL/FAF ait décidé de le libérer. Il a accepté de nous parler de cette rupture avec son club formateur.

Vous voilà libre de tout engagement avec le MSPB... Il faut savoir que j’ai été contraint de déposer mon contrat à la CRL/FAF. Les ex-dirigeants m’avaient dit d’aller voir un autre club et de céder mes salaires impayés contre ma libération, ce qui m’a contraint de saisir la CRL pour sauvegarder mes droits. Dieu merci, c’est fait. Que pensez-vous faire maintenant ? J’ai deux propositions (ASK et CAB). Nous sommes en discussions, mon manager et moi, pour voir ce qu’il y a de meilleur pour moi et pouvoir prendre une décision après. Qu’est-ce qui se passe au Mouloudia cette saison ? Personne n’a compris ce qui se passe. Les enfants du club, qui ont patienté toute une saison, ont été lâchés dans la nature, à quelques jours de la clôture de la période des signatures. A croire que ce sont eux les responsables de la situation, alors que les véritables responsables personne n’en parle. Est-ce que vous regrettez le MSPB ? Ce n’est pas facile de tirer un trait sur douze années passées au MSPB. Je savais qu’un jour arrivera où je partirai, mais jamais de cette manière. Maintenant, je dois regarder devant et penser à mon avenir, c’est le plus important. Par W. Y.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Direction du logement et des équipement publics de la wilaya de Blida NIF : 411024000009010

Conformément à l’article 44 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. √ Concernant l’avis d’appel d’offres national ouvert N° 35/2012 paru dans les quotidiens nationaux en date du 12/06/2012 relatif au : √ Projet : Aménagement et réhabilitation des établissements secondaires à travers la wilaya (y/c chauffage) Suite à la commission d’ouverture des plis technique et financier N° 60/2012 en date du 26/06/2012. Suite à la commission d’évaluation des offres techniques N° 31/2012 en date du 02/07/2012 Suite à la commission d’évaluation des offres financières N° 32/2012 en date du 03/07/2012. La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Blida informe de l’attribution provisoire du marché suivant : Entreprise

Lot n° 01 : Aménagement lycée Malek Ibn Nabi Mouzaïa

Hadraoui Farouk

Lot n° 02 : Aménagement lycée Benteftifa Mohamed Blida Lot N° 03 : Aménagement lycée Mahi Mohamed Blida

Numéro identification fiscale NIF

Montant

La note

Délais

175090200192191

7 391 475,00

71,00

45 jours

Ahmed Serir El Bahi

196909010149823

1 433 952,00

57,95

03 mois

Ben Zouaoui Souad

297509010014051

2 710 503,90

55,95

03 mois

Lot N° 04 : Aménagement lycée Mohamed Boudiaf El Affroun

Infructueux

Lot N° 06 : Aménagement lycée Malouki Larbaâ

Infructueux

Lot N° 05 : Aménagement lycée Ibn Khaldoun Bouinan

Infructueux

Lot N° 07 : Aménagement technicum Mokrani Saïd Meftah

Infructueux

Lot N° 08 : Aménagement lycée El Moussalaha El Watania à Beni Tamou Lot N° 09 : Aménagement technicum Bougara

SNC Frères Bourezgue

000044239001747

4 524 390,00

57,95

Infructueux

03 mois

Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière sont invités de se rapprocher au niveau des services de la DLEP de Blida au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis. Le délai de recours est fixé à 10 jours à compter de la 1re parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et le BOMOP.

Maracana N° 1797 — Dimanche 5 Août 2012 - ANEP N° 931 963

Zidani ne lâche pas la SSPA

Le président du conseil d’administration de la SSPA n’a pas l’intention de céder son poste aussi facilement qu’on le pense, il a déclaré qu’il a des conditions à soumettre avant de céder la société commerciale. Ce n’est pas encore la fin de la galère pour le MSPB ! W. Y.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative d’Hussein Dey Commune de Kouba Direction des équipements et investissements NIF 41000200001608501017

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 36/2012

Marché

LIGUE E2

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ

Suite à l’avis d’appel d’offres N° 12/2012 paru dans les quotidiens nationaux en langue nationale et étrangère - Maracana - El Anbaâ concernant : - Travaux d’aménagement, fraisage et revêtement de la chaussée et trottoirs Aïn Soltane (2e tranche) Et conformément à l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics. L’Assemblée populaire communale de Kouba et suite à la séance d’évaluation des offres, prononce l’attribution provisoire du marché à l’entreprise classée première comme indiqué sur tableau ci-dessous : N° Plis Entreprises

03

SARL ETRHF

NIF

Note technique (>30 points)

Montant de la soumission des offres retenues techniquement

Montant de la soumission après correction

000416096807447

59

10.699.299,00

10.699.299,00

Délais Classement d’exécution

100 jours

01 retenue

Les soumissionnaires intéressés par le présent avis sont invités de se rapprocher auprès de l’autorité compétente (APC de Kouba) au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché afin de prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière. Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours dans les dix jours qui suivent la date de publication de l’avis d’attribution auprès de l’autorité compétente (article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010), portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1797 — Dimanche 5 Août 2012 - ANEP N° 932 168

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


19 Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012 INTERN NATIONAL LE Lovren travaille... d'arrache-pied Mourinho tacle Messi Blessé au pied depuis la fin de saison dernière, Dejan Lovren (23 ans, 18 matchs et 1 but en L1 en 201112) met actuellement les bouchées doubles à l'entraînement pour revenir au plus vite. Le défenseur lyonnais espère être opérationnel pour le

premier match de championnat la semaine prochaine. "Cette semaine, j'ai essayé de travailler avec le ballon, c'était bien. Je me prépare pour la semaine prochaine, je vais tenter d'être avec le groupe pour le match de championnat. Mais bon, je me prépare aussi pour la

saison, même si je n'ai pas fait le stage à Tignes. Les deux dernières semaines, j'ai bien bossé, je suis bien physiquement, j'ai perdu un ou deux kilos. Ça va aller, mais physiquement cela me demande beaucoup d'efforts", a indiqué le Croate sur OL TV.

Bonucci suspendu plus de trois ans ?

Trois ans et six mois de suspension ont été requis vendredi à Rome contre le défenseur international italien de la Juventus Leonardo Bonucci, soupçonné d'avoir participé au trucage du match Udinese-Bari en mai 2010, devant la commission disciplinaire statuant sur le scandale des matches truqués dit Calcioscommesse. Une suspension d'un an a également été requise

contre son coéquipier Simone Pepe, pour nondénonciation de délit lors de la même rencontre, par le procureur fédéral de la commission disciplinaire, Stefano Palazzi. Le procureur a également proposé une pénalité de deux points et 50.000 euros d'amende pour l'équipe de Bologne, ainsi qu'une amende du même montant pour l'Udinese.

Apono et Rondon partent

Après Santi Cazorla, Malaga a vu partir deux nouveaux joueurs. Le premier, Antonio Apono, a signé un contrat de trois ans avec Saragosse. Le milieu espagnol y était déjà prêté en fin de saison dernière

et a été acheté un million d'euros. Mais surtout, le quatrième de la dernière Liga perd José Salomon Rondon. Acheté 3,5 millions d'euros à Las Palmas en 2010, l'attaquant international vénézuélien a été

vendu dix millions d'euros au Rubin Kazan ! Auteur de 27 buts en 72 matches avec Malaga, le joueur de 22 ans permet au club espagnol de souffler un peu financièrement.

José Mourinho a profité d'une interview accordée à la chaine ESPN pour encenser son poulain Cristiano Ronaldo et dénigrer, une fois encore, Lionel Messi.«Jusqu'à ce qu'on me dise le contraire, le Ballon d'Or doit revenir au meilleur joueur d'une saison, à celui qui a gagné quelque chose d'important, a déclaré le technicien portugais. Chelsea a gagné la Ligue des champions, le Real Madrid, le Championnat le plus difficile, et Manchester City a gagné le Championnat peut-être le plus médiatique. Alors qu'on ne dise pas que c'est un joueur qui n'a rien gagné qui recevra le Ballon d'Or, même si c'est un très bon joueur». Et le Portugais de conclure à propos de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo : «Les deux sont très bons, et le meilleur est celui qui a le plus de succès avec son équipe dans une saison précise».

Lutte Milan-Juve pour Dzeko

Pas titulaire dans l'esprit de Roberto Mancini, Edin Dzeko (26 ans, 30 apparitions et 14 buts en Premier League en 2011-12) pourrait quitter Manchester City cet été. L'attaquant bosnien continue d'être particulièrement suivi en Italie. D'après le Corriere dello Sport, deux clubs se disputeraient actuellement le joueur : la Juventus Turin et le Milan AC. La Vieille Dame fera de Dzeko une priorité si elle ne parvient pas à enrôler Robin Van Persie dans les jours qui viennent. Les Rossoneri songent eux aussi au Bosnien pour remplacer Zlatan Ibrahimovic.

JO : Konaté les fait tous saliver

Véritable révélation du tournoi olympique de Londres, Moussa Konaté est assurément promis à un avenir radieux. Séduit par les performances de l'attaquant du Maccabi Tel-Avi v, Aliou Cissé estime d'ailleurs que le Sénégalais de 19 ans «mérite d'avoir une longue et brillante carrière». Avant de se mesurer au Mexique ce samedi (15h30), en quarts de finale de l'épreuve, Konaté a tout simplement inscrit les quatre réalisations de sa sélection aux JO. «Moussa a seulement 19 ans, il a déjà marqué quatre buts, je suis convain cu que des clubs anglais vont le faire signer», assure Cissé, actuel entraîneur adjoint des Lions de la Teranga. Surveillé avec attention par West Ham, Tottenham ou encore Stoke City, le pensionnaire de Tel-Aviv ne devrait, quoi qu'il arrive, pas s'éterniser en Israël à l'avenir.

La femme Une petite Le Barça, un vrai test pour Pastore d'Ibrahimovic attaquée folie pour De Rossi ?

C'

est une expérience très désagréable que vient de vivre la femme de Zlatan Ibrahimovic. Helena Seger a en effet été attaquée avenue Montaigne à Paris par deux individus circulant sur un scooter, lesquels lui ont dérobé son sac à main avant de

Auteur d'un très bon Euro avec l'Italie, Daniele De Rossi (28 ans, 32 matchs et 4 buts en Serie A en 2011-12) a tapé dans l'oeil de Manchester City. Les champions d'Angleterre, qui pourraient laisser partir le Néerlandais Nigel De Jong cet été, songeraient au milieu de terrain de l'AS Roma pour le remplacer.D'après le Daily Mail, les Citizens pourraient offrir 25 millions d'euros aux Giallorossi pour s'offrir l'international italien. De quoi faire craquer le club de la Louve ?

s'enfuir. Si elle est indemne, la compagne de l'avant-centre du Paris Saint-Germain a tout de même perdu ses papiers d'identité, ses cartes de crédit et une somme estimée à 5.000 euros. Leonardo aurait sans tarder alerté le ministère de l'Intérieur pour lui faire part de cette affaire, rapporte L'Equipe.

A une semaine du coup d'envoi du championnat, le Paris SaintGermain affronte le FC Barcelone en amical ce samedi. Avec ce choc contre les Blaugrana, Javier Pastore (23 ans, 33 matchs et 13 buts en L1 en 2011-12) voit lui plus loin que la première journée de championnat."Cela fait plaisir de jouer Chelsea mais jouer le Barça, c'est encore mieux, estime l'Argentin. Cela permet d'emmagasiner de l'expérience pour la Ligue des Champions. C'est bien de les voir à la télé, les affronter sur le terrain, c'est encore autre chose. "Le Parc des Princes sera plein pour cette affiche dont le coup d'envoi sera donné à 19h45.

REAL M. : Varane change de numéro

Raphaël Varane reste au Real Madrid et a récupéré un numéro de «titulaire» en puissance puisqu'il portera désormais le numéro 2. Ricardo Carvalho parti, Raphaël Varane a obtenu de récupérer le numéro de l’ex-défenseur du Real Madrid. le Portugais avait le numéro 2 dans le dos, c’est désormais l’ancien Lensois qui le portera la saison prochaine. Jusqu’ici, Varane portait le numéro 19.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

CITE PUBLIC

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Tipasa Direction du logement et des équipements publics

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture et du Développement rural Direction générale des forêts Conservation des forêts de la wilaya de Biskra Adresse : BP 443 RP Biskra Numéro d’identité fiscale : 099307019068905

AVIS D’ATTRIBUTION DE MARCHÉ PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Conservation des forêts, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint N° 02/2012 (paru dans le quotidien national le 24/05/2012 et le quotidien national Maracana le 26/05/2012 relatif à la réalisation de forage + abris + abreuvoir dans la localité de Souiket commune de Chetma) ; qu’à l’issue de l’analyse des offres (techniques et financières), le marché est attribué provisoirement au soumissionnaire ci-après : Action

Réalisation de forage + abris + abreuvoir dans la localité de Souiket (commune de Chetma)

Entreprise

Note de l’offre technique

Montant (TTC) (DA)

Délai de réalisation

MATAI AHMED N° fiscal 194907090018535

44

9.573.103,80

Cinq (05) mois

Le choix a été fait sur la base de la qualification et des prix accordés. Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Biskra dans les dix (10) jours qui suivent la date de publication de l’avis d’attribution du présent avis.

Maracana N° 1797 — Dimanche 5 Août 2012 - ANEP N° 932 162

Wilaya de Boumerdès Direction de la formation professionnelle Cité administrative wilaya de Boumerdès Identification fiscale : 000 35 010 840 878

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ NIF : 099842019001818

En application des dispositions de l’article 114 alinéa du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance de l’ensembles des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert, paru dans les quotidiens en date du 24/03/2012 et Maracana en date du 25/03/2012 pour l’étude et suivi pour la réalisation d’un collège base 5/200 R à Tipasa (Haï El Gharbi) wilaya de Tipasa, qu’à l’issue de l’évaluation des offres, le marché a été attribué provisoirement comme suit : NIF

BET

Montant DA TTC

Délai

Critères de choix

260160701389199

ARS

6 080 000,00

45 jours

BET le mieux disant

Conformément à l’article 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, les autres soumissionnaires intéressés sont invités de se rapprocher de la Direction du logement et des équipements publics au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation des offres. Pour toute éventuelle contestation du choix, un recours peut être introduit auprès de la commission de wilaya des marchés publics sise au siège de la wilaya cité Administrative dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse ou le BOMOP et ce, conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1797 — Dimanche 5 Août 2012 - ANEP N° 932 146

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint N° 09/2012

La Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Boumerdès lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation d’un institut d’enseignement professionnel (IEP) 1000 PF/300 lits à Boumerdès. Les entreprises qualifiées catégorie 03 et plus activité bâtiment en principale ou secondaire peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction de la formation professionnelle (service technique, bureau des marchés) cité Administrative wilaya de Boumerdès. Le dossier de soumission est constitué de deux (02) offres distinctes : a) L’offre technique comprendra : Les documents à fournir devront être valides et légalisés datant de moins de trois (3) mois.

- La présente instruction aux soumissionnaires et le cahier des charges dûment signé par l’entreprise - Une copie du registre du commerce en cours de validité - Une copie du certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité - Extrait de rôle apuré ou échéancier - Attestations de mise à jour CNASAT, CASNOS et CACOBAT - Bilan comptable indiquant les différents résultats financiers des trois dernières années 2008-20092010 visé par les services des impôts

- Un casier judiciaires N° 03 moins de 03 mois - Liste des moyens humains avec pièces justificatives (CNAS - diplômes et les attestations d’affiliation pour l’encadrement technique) - Liste des moyens matériels justifiée par cartes grises ou factures d’achat - Attestation de dépôt des comptes sociaux (année 2010) pour personnes morales - Attestation de bonne exécution valorisée délivrée par les maîtres de l’ouvrage - Statut de l’entreprise - Planning des travaux - Déclaration de probité - Déclaration à souscrire - Les références bancaires (RIB) - Le numéro d’identification fiscal (NIF)

b) L’offre financière comprendra : - La lettre de soumission (selon modèle ci-joint) - Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire (le BPU doit comporter les prix en lettres et en chiffres) - Le devis quantitatif et estimatif dûment signé par l’entreprise. Les deux offres sus-mentionnées technique et financière, doivent être contenues dans deux enveloppes distinctes et anonymes et introduites dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme adressée à Monsieur le directeur de la formation professionnelle de la wilaya de Boumerdès portant la mention :

«Soumission à ne pas ouvrir» - Avis d’appel d’offres national restreint N° 09/2012 Projet : réalisation d’un institut d’enseignement professionnel (IEP) 1000 PF/300 lits à Boumerdès

Les soumissionnaires présenteront un exemplaire original de l’offre. La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution de l’avis d’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP. Le jour de dépôt des offres est fixé au 21e jour à compter de la 1re publication de l’avis d’appel d’offres dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux avant 10h30.

La date d’ouverture des plis aura lieu le 21e jour à 11h au niveau du siège de la Direction de la formation professionnelle de Boumerdès. Si le jour de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.

La séance d’ouverture des plis aura lieu en présence des soumissionnaires. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à compter de la date de dépôt des offres augmentée de la durée de préparation (21 jours) soit 111 jours.

Maracana N° 1797 — Dimanche 5 Août 2012 - ANEP N° 932 170

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

21

Maracana N°1796 — Samedi 4 Août 2012

Ramadan karim *Une table bien garnie* Soupe de crevettes

salade greque

Ingrédients: des crevettes un oignon une gousse d'ail 2 feuilles de laurier de la coriandre fraîche hachée thym 1 cas de tomate en purée huile sel, poivre noir, paprika riz

Préparation: dans une marmite, on fait roussir l'oignon et l'ail passer au blinder, dans l'huile, et on ajoute la tomate conserve. puis on ajoute la crevette, et les condiments, on laisse mijoter un peu et puis on ajoute le laurier, la coriandre, le thym et on couvre avec l'eau, et on laisse cuire a la fin de la cuisson si vous êtes du genre qui n'aimait pas une soupe légère, vous pouvez ajouter une poignée de riz, laisser le temps de cuire, et retirez du feu.

tajine de petits pois aux artichauts

Ingrédients: 2 tasses de petits pois ( surgelés) des coeurs d'artichauts ( surgelés) des cuisses de poulet un oignon 1 carotte du persil haché une feuille de laurier sel, poivre, paprika, coriandre/ail (mon épice favorite tomate en conserve 1 pomme de terre ( facultatif, les enfants aiment ca) huile

ingrédients: 2 ou 3 tomates fraiches 1 oignon rouge . 1 petit poivron vert ( je n’en avais pas). 150 grammes de fromage feta 1 poignee d’olives noires Origan huile d'olive poivre noir, Sel vinaigre ( j’utilise le jus de citron)

Préparation: Coupez les tomates en rondelle ou en deux puis en demi-lunes coupez L'oignon en fines rondelles, le poivron vert en lanières et le concombre en fines tranches. Mélanger dans un bol de fromage feta, coupé en cubes. Ajouter les olives, le sel et le poivre arrosez le tout avec l'huile d'olive et le vinaigre Saupoudrer d'origan, et voila, prêt à servir.

tarte amandine aux peches

Preparation: faites revenir l'oignon, dans de l'huile, ajoutez les cuisses de poulet, la tomate en conserve, les épices, laissez mijoter un peu, puis ajoutez la feuille de laurier et le persil haché, la carotte coupée en rondelle, et couvrez le tout avec de l'eau. a ébullition, ajoutez les petits pois, et juste avant la fin de la cuisson, ajoutez les coeurs d'artichauts coupés en quartier ou entier, et la pomme de terre coupée en quartier. laissez cuire jusqu’a ce que les légumes soient bien tendre, et la sauce un peu réduite. servez avec un délicieux pain maison, ou un bon matlou3

lham l Ahlou

ingrédients: - viande de mouton - des pruneaux séchés ( pour mélange d abricots, pommes pruneaux) - des raisins secs - 1/2 oignon - un peu de beurre ou de smen - 3 cas de sucre cristallisé - 2 cas d eau de fleur d oranger - 1 pincee ou 1 batonnet de cannelle - 1 peu de safran ou colorant - 1 pincee de sel

Préparation: disposez dans un fait tout la viande coupée en morceau, le beurre ou le smen, l oignon coupe en morceaux, le colorant,

la cannelle et le sel. couvrir d 1/2 litre d eau environ, et laissez cuire. entre temps, trempez quelques instants les pruneaux dans l eau, ainsi que les raisins secs.

retirez les, plongez les dans la sauce, ajoutez le sucre et l eau de fleur d oranger, laissez cuire a feu doux, jusqu a ce que les pruneaux gonflent. réduisez la sauce vous pouvez parsemez votre plat de quelques amandes mondées et grillées.

Ingrédients: Pour la pâte sablée : 240 g de farine 150 g de beurre 90 de sucre 30g de poudre d'amandes 1 sachet de sucre vanillé 1 jaune d'oeuf 1 pincée de sel

Créme amande : 12O g de poudre d'amande 2 œufs 100g de sucre 200 ml de crème liquide entière 1 pot de demi-pêches au sirop Déco : Amandes éffillées 2 bonnes cuillères à soupe de confiture de fraises

Préparation : La pâte sablée : Dans le bol du blender ou robot mettre la farine, le sucre, le sucre vanillé et le sel. Ajoutez le beurre coupé en dés et mélangez avec le batteur K jusqu'à l'obtention d'un mélange sablé. Ajoutez le jaune d'œuf et la poudre d'amande et battre

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

jusqu'à l'obtention d'une pâte qui se détache des parois du bol, et qui est non collante. Laissez reposer. Étaler la pâte avec le rouleau entre 2 feuilles de papier cuisson. Foncer un cercle à tarte de 24 cm de diamètre. Piquez le fond de pâte à la fourchette et mettre au frais le temps de préparer la garniture.

La creme amandine: Dans le bol du batteur cette foisci équipée du fouet, battre les oeufs avec le sucre. Quand le mélange est mousseux ajoutez la poudre d'amande et la crème. Battre de nouveau. Disposer les demi-pêches sur le fond de tarte puis couvrir de crème d'amande. Mettez au four 30 min à 180°C (th.6). Puis parsemer d'amandes éffillées 15 minutes avant la fin de la cuisson. Sortir la tarte du four. Dés la sortie du four , badigeonnez toute la surface de la tarte avec un pinceau du sirop des pêches.


22

Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1091

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°1090

LA BLAGUE

Un type croise son ami avec ses vêtements déchirées, des griffures au visage et du sang qui coule de son nez: " Ohlala! qu'est-ce qui t'es arrivé?" "Baah.. hier j’étais parti enterré ma belle-mère" " et?.." "ben elle a pas voulu.."

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

MOTS CROISÉS N° 1090 H

I

J

K

L

"La peur de l'ennui est la seule excuse du travail." Jules renard, Journal.

HORIZONTALEMENT 1 - Gros entonnoir 2 - Réponse à un mauvais procédé Désinence verbale 3 - Raccourci - Décor de dépotoir 4 - Sorte de poêle 5 - Ira trés bien Marque de joie sportive 6 - Rêve de rat Machines à défoncer 7 - Algue rouge Copulative - Ensemble de pulsions 8 - Couchés de force Dolent 9 - Absorberaient 10- Chevalier ou chevalière ? - Résultant

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Lieu humide fournisseur de salade B - Courtisane - Bon morceau pour un rôti C - Petit singe Puissant capitaliste D - Réservée au tabellion - Réfléchi E - Deux petits points Feuilleter F - Préposition - Animal - Paresseux G - Dort dans le milieu - Dresse H - Titre anglais Frustras I - Place - Affluent du Danube J - Rivère africaine Fais bouger K - Transport parisien Pièce de selle Pronom pour lui L - Temps de règne Cuites à feu vif

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1091

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Site web : www.maracanafoot.com Maracana Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr

maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012 10h00 : culinart (16) rediff 10h25 : seven seas (04) 10h50 : djoudi (17) 11h15 : djaweb bassite (16) rediff 11h30 : doumou'e el qalb (04) rediff 12h20 : ahl el kahf (17) 13h25 : tadj el qor'ane ''prime'' 14h45 : loulou (11) 15h15 : culinart (17) 15h40 : el chabiha (17) 16h45 : résumé JO 2012 17h00 : journal en amazigh 17h30 : eco ramadhan 18h00 : journal en français+météo 18h20 : le soleil de la vérité (17) 19h00 : journal en arabe 19h30 : le ramadhan et le rire (17) 19h35 : coran sous titré en français 19h55 : c c religieux 20h10 : dar da meziane (17) 20h40 : irban irban saison 2 (17) 20h45 : djaweb bassite (17) 20h55 : wahdek fel bled (15) 21h00 : khalti lalahoum (17) 21h25 : ami achour (17) 21h40 : boudhou (13) 21h45 : el kahoua oua ellataye 23h20 : doumou'e el qalb (05) 00h00 : djemlet lehbabe (08) 00h20 : el dourousse el mouhamadia 00h50 : résumé JO 2012

05:10 : Eliot Kid 05:25 : Ouf le prof 05:30 : TFou 09:10 : Météo 09:15 : Coucou c'est nous 10:50 : Météo 10:58 : L'affiche du jour 11:00 : Les douze coups de midi 11:55 : Trafic info 12:00 : Journal 12:25 : Du côté de chez vous 12:30 : Météo 12:35 : Walker, Texas Ranger 13:25 : Monk 14:15 : Monk 15:10 : Les experts 17:00 : Sept à huit 18:50 : Petits plats en équilibre été 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:30 : Du côté de chez vous 19:40 : Météo 19:50 : Bridget Jones : l'âge de raison 21:50 : Flight Plan

Depuis qu'elle sort avec l'avocat Mark Darcy, Bridget Jones vit sur un petit nuage et se sent la plus heureuse des femmes. Mais son tempérament reprend le dessus : elle en vient à douter d'elle-même et, donc, de l'amour de Mark. Elle finit par le soupçonner de la tromper avec Rebecca, sa nouvelle collaboratrice, une jeune femme aussi belle qu'intelligente. Alors qu'elle traverse une période de doute, Bridget se voit proposer une promotion. Elle doit présenter une émission de télévision consacrée au voyage en compagnie de son ancien patron, Daniel Cleaver. Celui-ci profite de la situation pour faire à Bridget des avances sans cesse renouvelées... 05:00 : EuroNews 05:35 : Ludo 06:00 : Oggy et les cafards 06:05 : Oggy et les cafards 06:25 : Oggy et les cafards 07:00 : Les Dalton 07:15 : Chaplin & Co 07:25 : Scooby-Doo 07:50 : Shaun le champion 08:00 : Jeux olympiques Londres 2012 10:50 : Expression directe 10:55 : Météo 11:00 : 12/13 : Journal 11:55 : Jeux olympiques Londres 2012 16:30 : Keno 16:35 : En course sur France 3 16:50 : Questions pour un super champion 17:40 : Météo des plages 17:45 : Météo 18:00 : 19/20 : Journal régional 18:30 : 19/20 : Journal national 18:55 : Jeux olympiques Londres 2012 19:35 : Commissaire Montalbano 21:25 : Météo 21:30 : Soir 3 21:50 : Commissaire Montalbano

05:15 : La guerre des Stevens 05:45 : Strictement platonique 06:10 : Strictement platonique 06:40 : Strictement platonique 07:10 : Sagesses bouddhistes 07:25 : Islam 07:55 : Judaïca 08:10 : La source de vie 08:40 : Présence protestante 09:10 : Le jour du Seigneur 10:45 : Jeux olympiques Londres 2012 12:00 : Journal 12:15 : 13h15, le dimanche... 13:09 : Météo 2 13:15 : Un jour, un destin 14:50 : Les stars du rire 16:25 : Point route 16:30 : Jeux olympiques Londres 2012 19:00 : Journal 19:35 : Météo 2 19:40 : Jeux olympiques Londres 2012

Pour les uns, l'été, c'est soleil et repos, quand d'autres y jouent le chiffre d'affaires de l'année. Au sommaire : *Draps de bains : quand ma serviette devient tendance* Accessoire incontournable des vacances à la mer, le drap de plage est un moyen de se distinguer, qu'il soit en bambou «écolo» ou équipé de haut-parleurs pour iPhone. *Marseille : la bataille des promenades en mer* Les calanques de Marseille sont un des trésors de la Provence et près de 600 000 touristes les visitent chaque année. Les organisateurs de ces promenades en mer se livrent une guerre sans merci pour attirer les clients. *Grenadine, citronnade : la bataille des sirops de l'été* Comment les marques stars des sirops inventent-elles de nouvelles saveurs et quels sont les ingrédients utilisés pour leur fabrication.

02:15 : Conan 04:05 : H 04:25 : Rio 06:00 : Loulou de Montmartre 06:25 : Bunny Maloney 06:40 : Bunny Maloney 06:50 : Diego et Ziggy 07:05 : Oggy et les cafards 07:25 : Les Schtroumpfs 09:05 : La caméra planquée de François Damiens 09:10 : La défense Lincoln 11:09 : La météo 11:10 : Action discrète 11:20 : Le petit journal 11:40 : Le JT 11:55 : Spécial investigation 13:00 : Zapping : l'intégrale 14:30 : Jamel Comedy Club 14:05 : Body of Proof 16:50 : Bref 16:55 : Bref 17:00 : Le mytho, Just Go With It 18:55 : Les Simpson 19:20 : Les Simpson 19:45 : Bref 19:50 : Bref 19:55 : S.W.A.T. : Firefight 21:20 : Lascars 21:35 : Lascars 21:55 : Lascars 22:10 : Instinct de survie

Le saviez-vous ?

23:00 : Medium 23:45 : Medium

00:30 : Supernatural 01:10 : Météo

01:15 : M6 Music / Les nuits de M6 05:00 : M6 Music

06:00 : Absolument stars 08:35 : A mourir de rire 10:50 : D&CO 11:40 : D&CO

12:30 : Sport 6 12:45 : Météo

12:50 : L'amour est dans le pré 15:10 : L'été d'«Accès privé» 16:15 : 66 Minutes

17:25 : 66 Minutes : les histoires qui font l'actu

HOROSCOPE

Votre vie personnelle va s'épanouir. C'est un nouvel essor pour vous. Vous prendrez le temps de vivre et vous allez profiter pleinement de vos capacités. Vous allez pouvoir enfin montrer ce que vous avez appris. Ne vous pressez pas pour prendre certaines décisions importantes.

Essayez de vous adapter aux nouvelles règles du jeu que l'on cherche à vous imposer. C'est dans votre intérêt de vous montrer infiniment plus souple. Des changements notoires dans votre attitude sont nécessaires si vous voulez ne pas vous laisser surprendre et dépasser.

Si vos finances sont instables, le fait d'hésiter dans la façon de gérer votre budget n'arrange rien. Essayez d'organiser mieux la façon de gérer votre argent afin d'acquérir la tranquilité d'esprit qui vous manque dans ce domaine en ce moment.

Des événements surprenants très importants risquent de survenir pour vous. Soyez disponible à ces éventualités favorables qui vont se présenter à vous. Il serait dommage de ne pas pouvoir profiter d'opportunités aussi intéressantes. Une énergie nouvelle vous animera.

La grande forme sera là. Vous trouverez sur votre route la compréhension d'une personne qui vous aidera à accomplir jusqu'au bout la mission qui vous est confiée. Abstenez-vous de faire des commentaires désobligeants si vous ne parvenez pas tout de suite à vos fins.

Il serait bon que vous puissiez adopter une attitude plus pondérée face à cette nouvelle relation qui se crée avec quelqu'un qui vous apprécie. Votre façon d'être permettra de voir évoluer les choses favorablement. La chance vous éclaire sur la conduite à tenir.

Vous allez devoir prendre de sérieux engagements. Ne le faites surtout pas à la légère car il vous faudra les tenir. Plutôt que de vous engager dans une voie incertaine prenez le temps de réfléchir. La nuit porte conseil, différer une telle décision semble indispensable.

Une attitude arrogante ne conviendrait pas si vous voulez dominer la situation. Les autres vous sauront gré de votre patience. C'est la journée idéale pour mettre fin à un malentendu sentimental ou affectif. Vous saurez faire la part des choses en toute bonne conscience.

La chance est avec vous, ne la trompez pas. Vos relations difficiles vous obligent à vous servir de tout votre sens de la diplomatie. Votre tact et votre bon sens vous aident à vous sortir d'une délicate situation. Votre chance vous est utile pour éviter un embarras compromettant.

D IMANCHE

Vous connaitrez des rapports sympathiques avec une personne que vous ne pouviez plus voir depuis quelques temps. Vous aurez la chance de nouer facilement cette nouvelle relation de façon durable. Chacun trouvera son plaisir dans un entretien très courtois.

Il vaut mieux cueillir le fruit alors qu'il est mûr pour pouvoir le conserver pour des jours futurs. Il ne servirait à rien d'attendre plus longtemps pour vous emparer du bonheur qu'on vous offrira. Veilez seulement à la sincérité de la personne en cause. Une nouvelle opportunité qui n'est pas sans intérêt vous est offerte par hasard. Votre attitude sensible et généreuse vous fait gagner facilement la confiance de quelqu'un de très influent dans le domaine des affaires. Votre charme naturel pourrait bien vite faire des ravages.

HORAIRES DES PRIÈRES

Plutôt ensoleillé Max. 34°C Min. 26°C

18:40 : Météo

18:45 : Le 19.45 19:05 : E=M6

19:30 : Sport 6

19:50 : Capital : les inédits de l'été

21:45 : L'été d'«Enquête exclusive»

La malédiction du nombre 13

Le nombre 13 est depuis longtemps lié à la peur et à la malédiction. Il existe même un terme technique pour qualifier la peur du nombre 13. C’est la triskaidékaphobie ! L’origine de cette phobie est religieuse. Cette superstition vient du fait que Jésus et ses apôtres étaient treize à table, le soir de la Cène (le dernier repas du Christ présenté par Philippe Champaigne, ci-dessus). Ce soir-là, Judas, le treizième convive à s’assoir à table, trahit Jésus qui fut arrêté par les Romains. Le lendemain, un vendredi (le « Vendredi saint »), Jésus fut jugé et crucifié. Mais Les nombreuses incidences du nombre 13 dans divers domaines temporels, historiques ou mathématiques semblent expliquer le caractère mystérieux et les superstitions entourant ce nombre : Les calendriers mayas et aztèques par exemple comportaient vingt mois à treize jours : ces sociétés ont disparu des suites de l’invasion Espagnole du 16e siècle. Il en va de même du tarot, où le treizième arcane représente un squelette en train de faucher

23

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

IFTAR IMSAK

El Fedjr 04:10 Dohr 12:54 El Assar 16:42 El Maghreb 19:56 El Icha’a 21:26

19:56 04:10


BALLE AU CENTRE

Retour au bon vieux temps? Par Ali Bouacida

Faut-il que les grandes entreprises économiques reprennent les clubs pour mettre fin à la crise qui secoue le football national? Avec le retour de la Sonatrach au MCA, il y a peut-être lieu de croire que progressivement, nous allons revenir à l’ancienne configuration des années 80 lorsque chaque club était parrainé par une société nationale. Sauf que les sociétés nationales ont quasiment toutes disparu ou carrément changé de statut. Bien sûr, à tout seigneur tout honneur, et le Mouloudia en tant que doyen a eu droit à tous les égards et il est logique que la première entreprise du pays en devienne le principal actionnaire. La voie est donc ouverte et tous les autres clubs qui éprouvent de grosses difficultés à fonctionner, sont en droit de demander le parrainage d’une entreprise publique. Parce que la reprise du MCA par la Sonatrach signifie surtout l’échec de cette configuration du championnat national dévolu à des présidents et des dirigeants qui ont « privatisé» les clubs sans pour autant que les règles de la privatisation ne soient clairement établies. Plus clairement, avec l’apport considérable dont il a bénéficié, un club comme l’USMA a réussi sa privatisation en délégant l’ensemble des prérogatives à celui qui le finance. A la différence des patrons de club qui détiennent tous les pouvoirs avec le statut de club encore régi par une législation publique. Ecoutons l’ancien international Kaci Saïd interviewé par un confrère (El Watan 2 août) : « A cette époque ( quand la Sonatrach parrainait le RC Kouba- ndlr) tous les moyens matériels et pédagogiques étaient mis à notre disposition…L’Etat, par le biais des grandes entreprises, doit reprendre le football en charge…». Faut-il donc être grand clerc pour enfin constater que le football national a connu ses heures de gloire quand il était parrainé par les structures étatiques? Parce que les clubs étaient gérés dans la transparence - les sachets noirs étaient bannis - la formation battait son plein et les joueurs n’avaient pas ces salaires indécents. D’ailleurs, même les entraineurs étrangers se comptaient sur les doigts d’une seule main, et encore…Ils venaient avec comme mission principale d’apporter un plus au football national et non se remplir les poches et partir sans aucun résultat. On se souvient tous du défunt Rogov et du travail colossal qu’il a accompli avec l’EN. De plus cette idée de reprise des clubs par les entreprises a au moins un mérite: celui de les substituer à la gestion des inamovibles patrons qui font la pluie et le beau temps. Plus exactement la pluie et l’orage. Ali Bouacida

24

EN : situation des Verts à un mois du match contre la Libye Maracana N°1797 — Dimanche 5 Août 2012

A

ération Le SG de la Féd sénégalaise : h amical

«On voulait un matc15 août» le contre legésnéVraledertsla Fé dération sénégalaise

un mois environ du match « aller » du dernier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations 2013 entre l’Algérie et la Libye, les Verts connaissent des situations diverses dans leurs clubs respectifs. Petit tour d’horizons de certains parmi eux : Une fois n’est pas coutume, débutons par l’un des joueurs qui a fait couler beaucoup d’encre depuis qu’il n’est plus convoqué par le sélectionneur Vahid Halilhodzic, à savoir Karim Ziani. Il faut reconnaitre que cela fait quelques mois que Ziani fait parler de lui. La dernière fois où il vient de s’illustrer est lors du troisième match de son équipe, Al Jaïsh face à Maïthar pour le compte de la Coupe Cheikh Djassem.Zianietsescoéquipiersontlargement battu cette équipe de Maïthar 6-0). Un autre joueur non convoqué par Halilhodzic, à savoir Djamel Abdoun qui évolue au sein de l’Olympiakos Le Pirée en Grèce. Abdoun a, d’ailleurs,inscritl’uniquebutdesonéquipelors d’un match d’application disputé dans la ville néerlandaise d’Ermelo où l’équipe est en stage. Est-ce à dire qu’il pourrait intéresser Vahid? c’est le grand point d’interrogation. Car, pour lui, comme pour Ziani, Vahid évite d’en parler pour le moment en dépit des problèmes qu’il connait avec la majorité de ses joueurs et leurs instabilités au sein de leurs clubs respectifs. Dans le même club de l’Olympiakos, Djebbour est en pleine forme. Et c‘est donc hier au moment où on mettait sous presse que les deux Algériens (Abdoun et Djebbour) devraient être également sur le terrain avec un match amical contreWillem.Pour sa part,Abdelmalek Ziaya vient également de s’illustrer avec son nouveau club le CA Bizerte. En effet, Ziaya a marqué un doublé lors du match amical de son équipe contre l’équipe émiratie de Sharjah (41). Une manière comme une autre de conforter sa place dans son nouveau club en attendant, et pourquoi, pas un rappel chez les Verts. Ziaya déclare fièrement : « Je suis content de réussir mon retour à la compétition. Je vais essayer d’être encore plus performant dans les semaines à venir », annonce t-il. De son côté, l’international espoir, Mehdi Abeid, lui, a

disputé un match amical avec la réserve de Newcastle face à Gateshead. L’Algérien avait inscrit un des 4 buts de son équipe qui a terminé la partie avec la large victoire (4-1). Pour sa part, l’attaquant du Stade de Reims, Kamel Ghilas, qui avait l’habitude de marquer but sur but, n’a pu le faire cette fois-ci contre l’équipe de l’UNFP. En effet, Reims a perdu sur un score lourd un match amical contre cette même équipe de l’UNFP (4-1). Dans cette rencontre, l’Algérien a joué une heure durant avant d’être remplacé par un de ses coéquipiers. D’autre part, Foued Kadir qui a entamé le match amical de son équipe contre le club belge d’Antrwep a perdu (3-2). N’empêche que Kadir a tout de même participé au premier but de son équipe Valenciennes dans cette joute amicale. De son côté, le défenseur Ismail Bouzid effectue des essais avec Nottingham Forest. Et c’est hier au moment où on mettait sous presse qu’il devait connaitre son sort avec cette équipe. Cela devait se faire lors du match qui se disputait contre Aston Villa. Espérons que Bouzid réussisse à convaincre le coach O’Driscoll pour l’engager au sein de Nottingham Forest là où vient de signer son compatriote Adlène Guedioura pour la modique somme d’un million de livres. D’autre part, Sofiane Feghouli et son équipe Valencia devraient disputer, au moment où on mettait sous presse un match amical contre la sélection indonésienne avant de quitter Djakarta aujourd’hui après un passage de deux jours dans ce pays. Pendant ce temps, les joueurs Rafik Halliche (Fulham), Ouahab Rais M’bolhi (Kirylia Sovetov), Khaled Lemmouchia (USMA), Riadh Boudebouz (Sochaux) et ce, sans oublier Hameur Bouazza (ex-Omnia-Chypre) et Aoudia ainsi que Belkalem, pour ne citer que ces deux locaux, n’ont pas encore tranché sur leur future destination pour la saison 2012-2013 bien qu’ils soient avec leurs clubs respectifs, sauf Lemmouchia en fin de contrat avec l’USMAet Bouazza qui vient de résilier son contrat à l’amiable avec son désormais ex-club chypriote. Saïd Ben

Lens suit Halliche

Relégué sur le banc de puis pourrait rebondir du côt deux ans avec Fulham, Rafik Halliche (25 ans) é de la Ligue 2. Alors qu pour s'engager avec l'E 'il était attendu en Tunis spérance Tunis, le défen ie seu contact avec le RC Le ns. Titulaire avec les Fe r central algérien serait en nnecs lors du Mondial l'international algérien -2010, est également suivi pa r des clubs de Champio (D2 anglaise). nship

e « nous Le secrétaire r Ciss, a reconnu qu de football, M. Victo un match amical le 15 août ter voulions bien dispu rie, mais, nous n‘avons tout lgé l’A e ntr co dération prochain tout touché la Fé de même pas dû all, par écrit». Ainsi s’est algérienne de footb Fédération sénégalaise qui a la exprimé le SG de es amicales rammé des rencontr og pr oir av démenti du Togo et all otb tionales de fo date où il entre les équipes na ût. Soit à la même du Sénégal le 15 ao e l’Algérie. C’était juste des ntr voulait un match co es, mais il n’y a pas eu de idé s de et ns sélections propositio le. En effet, les demande officiel t pas disputer des matchs en africaines ne peuv tes FIFA de la mi-août, car da mois de amicaux durant les ié de cette date au ent par fic né bé nt aie uv elles av pe Ils e. r demand février dernier à leu contres amicales, mais sans ren s de er jou joueurs contre présence de leurs l’exigence de la le cas de l’Algérie, et c’est ssi ment, pas expatriés. C’est au zic n’a, pour le mo période. pourquoi Halilhod tte amical durant ce songé à un match coïncide avec le mois de -ci lle D’ailleurs, ce auront des les joueurs locaux le plan Ramadan et même r su ut rto rimer su difficultés à s’exp que tout devrait se jouer là st c’e , Or e. physiqu mbre, date tre le 7 et le 9 septe contre la Libye en « aller » du dernier tour des prévue pour le match N-2013. CA Saïd B. éliminatoires de la

Libye-Algérie au Maroc :

De bon augure pour les Verts

Contrairement à ce que pensent beaucoup sur le fait que si le match « aller » entre la Libye et l’Algérie aurait lieu au Maroc, cela risque de nuire au moral des Verts, il faut plutôt penser le contraire. La raison ou les raisons sont très simples : le contexte actuel est différent du fameux match qui est sur toutes les lèvres celui du Maroc-Algérie à Marrakech. C’est contre une équipe maghrébine et non le Maroc. De plus, il se trouve que l’Algérie a changé des joueurs dans son effectif et surtout avec son nouveau coach, le Bosnien Vahid Halilhodzic. Ce dernier jouit d’une bonne réputation au Maroc où il a laissé bonne impression après un passage en qualité de coach dans ce pays. A rappeler que Vahid a drivé le RAJA de Casablanca. Et lui-même déclare que «je serai heureux que ce match se déroule à Casablanca où je garde de très bons souvenirs ». Ce qui veut dire que le public du RAJA va certainement être du côté des Algériens et de leur coach. En tout cas et bien que le président de la Fédération libyenne de football, Koweidri ait déclaré qu’il a envoyé une demande à son homologue du Maroc, ce denier déclare ne rien savoir lui qui vient juste de revenir de Londres où il avait suivi les premiers jours des J.O. 2012. Ainsi, rien n’est encore officiel et le match Libye – Algérie n’est pas encore fixé à propos de son lieu de déroulement. On parle toujours de trois pays : le Maroc, la Tunisie et l’Egypte… Saïd B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1801 date 05-08-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Advertisement