Issuu on Google+

BRAHIMI : «Les Verts ? J'y pense»

ZEMMAMOUCHE, DAIF, MANSOURI

EN

Boudebouz resterait à Sochaux avec le sourire

USMA

www.maracanafoot.com

N° 1788 Mercredi 25 Juillet 2012

FABBRO remet le turbo

JS K

10 DA

MESSAÂDIA rétabli

nce

MCA

KHOUALED :

«On doit décrocher un titre cette saison»

CRB

Aréna maintient son «RÉGIME» AIT OUAMEUR SIGNERA DEMAIN

Lamhene «Nous jouerons le titre»

Remous chez les Vert et Rouge

JSMB

PROGRAMME SPÉCIFIQUE POUR CAMARA ET MOKDAD

nvalesce o c n e s r u jo u to h Assela

LA GUERRE DES BUTS PEUT COMMENCER

Y a-t-il un différend Michel-direction ?

USMH ATTAFEN : annule «Ce Mouloudia a tout pour Charef la séance réussir une bonne saison» d’avant-hier

LIEWIG soulagé

APRÈS LES ASSURANCES DE GHRIB

HAMDOUCHE : «C’est notre droit de réclamer l’AG»


02

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Brahimi : «Les Verts ? J'y pense»

Le milieu de terrain du Stade de Rennes Yacine Brahimi a déclaré qu'il pensait toujours à vêtir le maillot de la sélection algérienne, même s'il n'a reçu pour l'instant, aucun contact officiel de la part de la fédération algérienne de football (FAF). Le jeune joueur rennais (22 ans), qui s'exprimait sur les ondes de RMC, a précisé, en outre, que son souci majeur actuellement est d'être fixé sur sa prochaine destination, après avoir pris la décision de changer d'air lors de la présente période des transferts d'été. "J'ai fait part au club de mon envie de partir il y a quelques mois déjà. Ils l'ont accepté. Je suis en négociations avec certains clubs, j'espère que ça va se concrétiser", a t-il expliqué. "Il y a des pistes à l'étranger et en France, mais peut-être plus en Angleterre et en Allemagne. Je veux passer un cap, progresser", a t-il ajouté. Le nom de Yacine Brahimi, international espoir français, de père algérien, figure dans le calepin du sélectionneur de l'équipe algérienne, Vahid Halilhodzic, qui a évoqué à plusieurs reprises l'éventualité de lui faire appel, mais "seulement si le joueur se montre engagé à défendre les couleurs des Verts", avait précisé l'entraîneur bosnien. Brahimi devra prendre une décision finale quant à sa prochaine destination dans les prochains jours, avant de trancher sur son avenir international. "J'attends quelques jours pour prendre une décision. Ce n'est même pas envisageable que je reste à Rennes, même si on n'est jamais sûr de rien dans la vie. Si je reste, Dieu en aura décidé ainsi, ce sera comme ça", a t-il conclu. La presse spécialisée a fait part de l'intérêt de plusieurs clubs européens de s'attacher les services du joueur, à l'image d'Astron Villa, de la Premier League anglaise.

ACTUEL

Boudebouz prêt à rester avec le sourire à Sochaux

Alors que certains de ses ex-coéquipiers ont été pointés du doigt l'an passé pour leur attitude égoïste, Ryad Boudebouz affirme être prêt à défendre les couleurs de Sochaux si son transfert avortait. Il y a un mois, Ryad Boudebouz pouvait croiser Morgan Amalfitano à Aix-en-Provence, sur le Centre de Z5 de Zinédine Zidane. Tout les Marseillais présents l’imaginaient déjà sous le maillot blanc de l’OM avec l’ex-Sedanais. Un mois plus tard, l’international algérien est toujours Sochalien, faute

d’offre ferme. Alors que Modibo Maïga et Marvin Martin ont fait leurs bagages, le milieu offensif est toujours sous le maillot Jaune et Bleu. Avec un tarif de huit millions, rares sont les clubs susceptibles de s’aligner. Et Sochaux, qui laisse la porte ouverte, n’a plus l’impérieux besoin économique de laisser partir le joueur. Alors Ryad Boudebouz va certainement reprendre la saison avec son club formateur et promet dans le quotidien Le Pays qu’il donnera le maximum : « C’est mon club formateur quand même. Je sais ce que je lui dois. Et puis Sochaux, ce n’est pas une punition non plus ! J’ai encore plein de potes dans cette équipe. Je ne vais pas à l’entraînement à reculons. Et si je dois jouer, je serais toujours dans l’esprit. » Une attitude qui tranche avec les agissements égoïstes de quelques Sochaliens l’an passé. Boudebouz, 22 ans, sait qu’il a encore du temps devant lui et que l’intérêt de clubs comme Lyon et Marseille ne s’envolera pas à jamais s’il est performant avec son club. Reste que s’il est prêt à commencer la saison avec Sochaux, l’Algérien garde un œil sur le marché des transferts. Mais il aimerait ne pas être fixé au dernier moment. Quitter le club est une chose mais s’habituer à un nouvel environnement sportif et social l’inquiète un peu. A tel point qu’il envisage surtout un départ dans l’hexagone plutôt qu’à l’étranger. Si son départ devait se préciser, Boudebouz espère que le mouvement démarrera dès cette semaine pour ne pas être pris de court. En attendant, c’est en Jaune et Bleu que s’écrit l’histoire contemporaine du Lionceau.

Pourquoi Soltani et pas Nobilo ? LA FAF ET LES JEUNES :

Lors de la réunion statutaire du Bureau fédéral de la FAF, tenue dimanche dernier au siège de la Fédération sous la présidence du président de l'instance fédérale, Mohamed Raouraoua, le BF "regrette" la prestation de l'équipe nationale U17.

S

eulement ce qui étonne dans cette vision des membres du BF c’est le fait de ne piper mot sur le technicien français Jean-Marc Nobilo qui est en charge de la sélection nationale U20 qui vient de terminer à la 4e place du championnat arabe de la catégorie qui s’est disputé à Amman (Jordanie). Ainsi et suite à ces deux ratages des U17 et U20, les membres du Bureau fédéral de la FAF ont donc décidé que c’est la Direction technique nationale (DTN) qui prendra en charge la préparation de la sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U17) aux éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2013 au Maroc. La FAF en a décidé ainsi après la prestation peu convaincante des U17 lors du championnat arabe qui s’est déroulé courant juillet en Tunisie, "malgré le temps de préparation conséquent et les moyens mis à leur disposition". Le Bureau fédéral a "regretté" la prestation de l'équipe nationale U17, entraînée par Abdelkader Soltani et éliminée dès la phase de groupes en concédant deux défaites en autant de matches, dont une contre le Yémen sur le score de 3 à 0. Or,

faut-il rappeler que Nobilo lui-même avait déclaré qu’«avec le président de la FAF, nous nous sommes mis d’accord sur des fonctions de chef de département des sections des U17 et des U20, et j’ai comme objectif de finir parmi les quatre premiers de la prochaine CAN qui se disputera en Algérie du 15 au 30 mars 2013. La FAF fait bien la remarque sur le coach de la sélection algérienne des U17 Abdelkader Soltani qui est chargé uniquement des U17, mais ne fait aucun commentaire sur le chef de département des deux sélections U17 et U20. Comme si lui n’a rien à se reprocher. Faut-il se rappeler que Nobilo a effectué avec les U20 plusieurs regroupements qui lui ont permis d’établir une liste élargie de joueurs pour la préparation de l’équipe nationale pour sa participation à la Coupe arabe des U20 prévue du 4 au 18 juillet prochain en Jordanie où l’Algérie a évolué dans le groupe B aux côtés du Qatar, des Emirats arabes unis et de la Libye. Il y a lieu de signaler que lors de sa tournée de prospection, le sélectionneur national, Jean-Marc Nobilo et son staff ont supervisé 915 joueurs dont 88 gardiens représentants 156 clubs. Mais quels sont les résultats de Nobilo avec les U20 ? La dernière défaite de la sélection algérienne à Amman, face à son homologue libyenne sur ce score, lourd de 4 à 0, en match de classement contre la Libye lors de la 2e édition de la Coupe arabe est très significative. Il faut savoir que la FAF a beaucoup misé sur cette frange de jeunes footballeurs pour la représenter en Coupe d’Afrique qu’elle a bien accepté d’organiser chez

nous. Les Algériens se sont donc contentés en Coupe Arabe de la 4è place derrière la Libye. En demi-finale, les Algériens ont d’ailleurs été battus par la sélection tunisienne (2-3), au stade Roi Abdellah II d'Amman. Auparavant et dans ces joutes arabe, les Algériens ont battu la Mauritanie (3-0) après avoir arraché une victoire contre le Qatar (5-0) et un nul vierge 0-0 contre la Libye avant de les rencontrer en demi-finale pour perdre sévèrement (4-0). Quant au dernier tournoi de l’UNAF, notre sélection est sortie bredouille alors qu’il était organisé à Alger où les jeunes de Nobilo ont perdu face au Niger et à la Tunisie. Avec tout ce travail et ses différents regroupements et stages, les jeunes de Nobilo ne se sont contentés sur le plan arabe que de la 4e place alors, qu’attendre d’eux en CAN à Alger contre des équipes plus expérimentées dans ce genre de rencontres et de compétitions bien supérieures à celles de la région arabe ? Et c’est alors qu’on se demande pourquoi cette distinction entre les entraîneurs algériens et étrangers. Pour Soltani, les membres du BF regrettent les prestations des U17, mais pas pour ce ratage des U20 sous la houlette du coach français Nobilo qui est également en charge de cette frange des U17. C’est dire que les membres du BF font du deux poids deux mesures. Et on se demande jusqu’à quand allons-nous dénigrer nos propres techniciens ayant déjà dépassé le cadre de la considération puisqu’on a déjà obligé beaucoup d’entre eux à aller montrer leurs compétences hors du pays ?... Saïd B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

FABBRO augmentera la cadence dès aujourd’hui

Les Kabyles, qui se préparent activement à Alger, seront soumis à partir d’aujourd’hui, à une grande charge de travail.

F

abbro, qui n’a pas poussé sur le champignon ces trois derniers jours, passera à la vitesse supérieure dès ce soir. Les partenaires de Belkalem auront droit ce soir au stade de Staoueli à un programme de préparation plus intense, avec au menu du technico-tactique et du physique. Les Khellili, Rial, Lemhane, Hanifi, Ziad et consorts, travailleront davantage, contrairement aux trois premières séances d’entraînement effectuées, depuis dimanche passé. Fabbro veut profiter au maximum de ce second stage de préparation qui se déroule actuellement à l’hôtel Samitel d’Ouled Fayet, en soumettant ses joueurs à un programme de travail plus chargé, à partir de ce soir.

Il variera entre le technico-tactique et le physique

Le coach des Canaris, Enrico Fabbro, et ses collaborateurs Karouf et Maoro, variera le tra-

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

vail, avec au menu du technicotactique et du physique. Les partenaires de Rial cravacheront dur ce soir et fourniront plus d’efforts. Après avoir effectué des séances légères ces trois derniers jours, les joueurs passeront à la vitesse supérieure ce soir, avec une charge de travail plus intense. Les joueurs sont encore loin de leur forme physique et doivent donc redoubler d’efforts pour être au top sur ce plan, et ce, afin de passer à autre chose. Fabbro veut voir ses joueurs au meilleur de leur forme, avant la fin de ce stage, et ce, afin qu’ils puissent entamer la phase précompétitive au Maroc dans de bonnes conditions.

LE CAS BELKALEM

Tout est rentré dans l’ordre

concernant sa prime de signature pour cette saison. Les deux hommes se sont séparés selon notre source, avec un large sourire sachant que tout a été ficelé, et Belkalem peut désormais se concentrer comme il se doit pour qu’il apporte ce grand plus qu’attend de lui la grande famille de la JSK. A. M.

SOUIBÈS : MESSAÂDIA «J’y suis, j’y totalement reste» rétabli

Il n’y a plus de cas Souibès, et ce dernier y restera jusqu’à la fin de saison et continuera son travail avec le club, en prenant en charge les gardiens de but. Donné partant après le retour de l’équipe de Hammam-Bourguiba, Souibès, le coach des gardiens de but, a tenu à nous préciser et à démentir cette info sans aucun fondement : «Ce n’est que de l’intox et personne dans la direction du club ne m’a signifié quoi que ce soit dans ce sens. Jusqu’à preuve du contraire, je suis toujours en poste, et je continue ma mission en prenant en charge les gardiens de but sur le plan préparation » avant de conclure : «Je ne sais pas qui a fait sortir cette info sans fondement au retour de l’équipe de la Tunisie. C’est vraiment malheureux et honteux. C’est de la méchanceté gratuite. J’ai eu une discussion avec le coach Fabbro et il ne m’a rien signifié, bien au contraire, il a tenu à me rassurer. En un mot je dirai, j’y suis et j’y reste». Propos recueillis par A. M.

PROGRAMME SPÉCIAL POUR CAMARA ET MOKDAD

ILS ONT TRAVAILLÉ SOUS LA HOULETTE DE MAORO...

Le staff technique des Jaune et Vert ne va pas garder le même rythme dans la préparation, sachant qu’un test amical est prévu le 28 de ce mois au stade du 5-Juillet contre le Mouloudia d’Alger. La charge de travail sera revue à la baisse à partir de ce vendredi, et ce, afin de permettre aux joueurs de récupérer et d’aborder le match amical qui les attend contre le doyen des clubs algériens, sous de bons auspices et dans de meilleures conditions physiques et technico-tactiques. Aomar Moussi

Yarichène. Les deux hommes ont eu une discussion, et tout est rentré dans l’ordre. Le joueur Belkalem est plus que jamais contré sur son sujet et sa préparation, en prévision de la nouvelle saison footballistique qui se profile à l’horizon. Le vice-président de la JSK a su comment convaincre Belkalem et trouver un terrain d’entente et un accord avec lui,

JSK

Le staff technique des Canaris du Djurdjura, à sa tête le coach Enrico Fabbro, a tracé un programme de travail spécifique pour le duo Camara -Mokdad. Les deux joueurs, qui ont travaillé avec le groupe lors de la première séance de travail au stade de Staoueli, ont été soumis avant-hier soir, à un programme spécial, sous la houlette du préparateur physique l’Italien Maoro.

La charge de travail sera revue à la baisse avant le 1er test amical face au MCA

Comme on l’a annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, le défenseur international de la JSK, Essaïd Belkalem, avait rendez-vous avec les dirigeants kabyles, une fois de retour au pays, et lors du stage d’Alger. C’est ce qui a eu lieu, puisque le joueur a rencontré avant-hier dans la soirée le viceprésident du club, le revenant Yazid

03

L’attaquant des Canaris du Djurdjura Ahmed Messaâdia qui a contracté une blessure au niveau de la cuisse lors du stage effectué à HammamBourguiba, se porte mieux. D’ailleurs, lors de la dernière séance d’entraînement effectuée à Hammam-Bourguiba, le joueur kabyle s’est entraîné avec le groupe, mais sans trop forcer. La nouvelle recrue des Jaune et Vert, qui a réussi un bon début de stage, avec à la clé ce doublé marqué lors d’un match d’opposition, va de mieux en mieux. Messaâdia se porte mieux, et il a juste une petite contracture et ce repos de trois jours lui a fait certainement beaucoup de bien. Le nouvel attaquant de la JSK est totalement rétabli de sa blessure. La preuve, Messaâdia a réintégré le groupe au premier jour du stage d’Alger. Il s’est entraîné le plus normalement du monde avec le reste du groupe. Messaâdia, cet attaquant de métier, sera d’un grand apport au club et son rétablissement n’a fait que du bien à l’équipe et au staff technique, à sa tête le coach Enrico Fabbro. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les deux joueurs kabyles, le milieu récupérateur Madani Camara et le meneur de jeu Mokdad, ont été pris en charge par le préparateur physique, l’Italien Maoro. Ce dernier leur a passé des tests physiques, avant de les soumettre à d’autres exercices physiques. Les deux joueurs ont cravaché dur et ont bien tenu le coup. Camara et Mokdad cumulent certes, un retard sur le plan de la préparation par rapport à leurs coéquipiers, mais cela ne va pas les empêcher de redoubler d’efforts afin qu’ils soient au top dans les prochains jours. Les deux joueurs se sont bien appliqués et ont bien tenu le coup sous la houlette du préparateur physique Maoro.

... AVANT DE RÉINTÉGRER LE GROUPE

Les deux joueurs ont réintégré le groupe par la suite, et ce, après avoir terminé le travail auquel ils étaient soumis par Maoro. L’Ivoirien Madani Camara et le Franco-Algérien Mokdad ont répondu favorablement aux attentes de Maoro avant de réintégrer le groupe, et en prenant part aux sixtes, en fin de séance d’entraînement d’avant-hier soir.

REMACHE A LUI AUSSI RÉINTÉGRÉ LE GROUPE

Retenu chez lui pour une affaire administrative (passeport), l’international Belkacem Remache est de retour parmi le groupe. Il a rejoint le lieu de regroupement de son équipe, avant-hier en fin de journée, en provenance du Khroub. L’arrière-droit des Canaris du Djurdjura qui a, pour rappel, avisé ses dirigeants du motif de son absence, est déjà dans le bain du groupe, puisqu’il s’est entraîné avec le reste de ses coéquipiers avant-hier soir. Il ne reste donc que le gardien de but Malik Asselah pour que le groupe soit au grand complet. A. M.


04

JSK

BELKALEM SÉDUIT FABBRO

Le solide défenseur des canaris, Essaid Belkalem, a séduit son entraîneur, Enrico Fabbro par son grand niveau. En effet, Belkalem a montré de grandes qualités en prouvant ainsi son retour en force depuis la seconde manche du championnat de la saison écoulée. Après le stage de Tunisie, Fabbro était content encore du rendement du joueur en question lors de ce stage d’Alger. Pétri de qualités, l’enfant de Mekla prouve de jour en jour ses grandes qualités, et le brassard du capitanat n’est pas dû au hasard. En résumé, Enrico Fabbro est très satisfait du niveau de son défenseur et attend beaucoup de lui lors du prochain exercice où il fera tout pour jouer les premiers rôles comme il s’est entendu avec la direction au début de saison.

LE RECRUTEMENT DE MOKDAD RASSURE LE STAFF TECHNIQUE

Le premier responsable de la barre technique des canaris, Enrico Fabbro, était très content de voir la direction des canaris finaliser avec le meneur de jeu Abdelmalek Mokdad. En effet, connaissant très bien les qualités de cet élément, le technicien Italien attend de lui beaucoup lors du prochain exercice. En d’autres termes, ayant connu Mokdad alors que ce dernier évoluait au vieux club algérois, Fabbro sait très bien qu’il aura entre ses mains un meneur de jeu pétri de qualités. En résumé la venue de Mokdad a rassuré Fabbro, ce dernier qui souhaite avoir des guerriers afin de réaliser ses objectifs, à savoir jouer les premiers rôles avec les canaris, ce qui reste également le souhait de tous les amoureux des jaune et vert.

HANNACHI A SUIVI LA SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT D’AVANT-HIER SOIR

Le chairman kabyle a suivi la séance d’entraînement effectuée par ses poulains avant-hier soir, au stade de Staoueli. Veillant à mettre son équipe dans les meilleurs conditions possibles, Hannachi suit de près l’évolution de l’équipe. Sa présence à l’entraînement a encouragé les joueurs à se donner à fond afin d’assurer une très bonne préparation. En résumé, Hannachi est décidé à tenir sa promesse en faisant le maximum pour mettre ses joueurs dans les meilleurs conditions possibles tout en souhaitant que ces derniers réalisent le meilleur parcours possible lors du prochain exercice.

LIGUE E1

ASSELAH TOUJOURS EN CONVALESCENCE E

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

n effet, il lui a été conseillé de poursuivre les soins pour ne pas prendre de risques. En d’autres terme il continuera à se soigner pendant quelques jours afin de retrouver sa forme pour que son cas ne se complique pas davantage. Cependant, il devra officiellement prendre part au stage de Maroc, ce qui lui permettra certainement de rattraper son retard. En résumé, le joueur en question attend avec impatience de retrouver la compétition lui manquant énormément, et fera de son mieux pour assurer la meilleure préparation possible et d’entamer le championnat en force.

Le gardien numéro un des canaris Malik Asselah reprendra le chemin des entraînements officiellement au début du stage du Maroc. C’est ce qu’on a appris d’une source digne de fois. En effet, comme prévu il devrait reprendre à l’issu du stage d’Alger, mais son état ne lui a pas permis.

Il ne veut pas rater la préparation de l’intersaison

Même s’il a raté deux stages pour le moment à savoir celui de la Tunisie et également d’Alger, l’expensionnaire des Sang et Or compte tout faire pour rattraper son retard lors du stage du Casablanca prévu à partir du 1er Août

prochain. Très connu par son sérieux au travail, Asselah fera certainement l’impossible pour être prêt pour le début du championnat prévu pour septembre prochain. Une chose est sûre c’est que son retour ne sera que bénéfique pour son équipe, cette dernière qui aura besoin de son expérience pour jouer les premiers rôles, ce qui reste l’objectif numéro un de la direction pour la saison prochaine.

« Je ferai tout pour retrouver mon meilleur niveau »

« Honnêtement je suis déçu de rater les deux premiers stages de mon équipe. Cependant, je ferai tout pour rattraper lors du stage de Casablanca. Cette blessure m’a empêché d’entamer la préparation avec mes équipiers. Toutefois, je ferai tout pour retrouver mon meilleur niveau dans les plus brefs délais, car je suis animé d’une grande volonté de réussir une grande saison avec mon équipe » M. L.

LAMHENE «NOUS JOUERONS LE TITRE» Le jeune milieu de terrain des canaris, Mokhtar Lamhane, nous parle dans cet entretien de la préparation de son équipe en prévision de la saison prochaine. Tout en estimant que son équipe est en train de faire du bon boulot. Il promet que lui et son équipe réaliseront un parcours honorable. Il invite les fans kabyles à apporter leur soutien tout en leur promettant que la JSK jouera les premiers rôles pour la saison prochaine

Comment se déroule ce stage d’Alger ? Le stage se passe dans d’excellentes conditions pour nous. Tous les moyens de travail sont disponibles et le groupe est en train de cravacher afin d’assurer la meilleure préparation possible. Nous sommes en train de se donner à fond, car on doit cravacher lors de cette période ce qui nous permettra d’être prêts pour le début du championnat. Après le travail effectué en Tunisie on continuera à travailler davantage, car cette saison on doit jouer les premiers rôles pour donner satisfaction à nos supporters. Vous paraîssez optimiste de réaliser une grande saison… Pour le prochain exercice on doit faire l’impossible pour réaliser le meilleur parcours possible. La direction a tout fait pour que rien ne manque à l’équipe et de notre part on doit être à la hauteur de la confiance placée en nous. Pour cette raison, on doit réussir une bonne préparation, car un bon parcours passe par du bon boulot. Une chose est sûre

c’est qu’on ne va pas lésiner sur les efforts afin de satisfaire les fans qui attendent beaucoup de nous. Et qu’avez-vous à nous dire sur l’effectif de votre équipe pour la saison en cours ? Pour cette saison la direction a recruté de bons éléments qui peuvent apporter un plus à l’équipe. Personnellement, je reste optimiste que l’équipe aura son mot à dire à condition de bien travailler. Avec le travail on saura à la hauteur inchallah, car nous sommes animés d’une grande volonté pour réussir notre saison et procurer ainsi de la joie à nos supporters qui attendent beaucoup de nous pour le prochain exercice. Beaucoup de spécialistes estiment que la JSK de la saison en cours posséde un bon effectif et que la concurrence sera très rude, partagez-vous cet avis? Comme je vous l’ai déjà dit, le club a ramené des éléments qui peuvent ramener un plus à l’équipe. Cependant, la concurrence sera certainement en faveur de l’équipe. En fait, chaque joueur fera de son mieux pour être toujours au top afin de ne pas perdre sa place. L’essentiel est que l’équipe fonctionne bien à chaque match qu’elle doit jouer. Et qu’avez-vous à dire à vos supporters qui attendent beaucoup de vous pour la prochaine saison ? Nos supporters sont formidables et méritent tout le bien du monde. J’espère qu’ils seront toujours derrière l’équipe, car ils ont constitué toujours la force de l’équipe. De notre part, je leur promets qu’on va tout faire afin de les satisfaire à chaque fois. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

05

MCA

LIEWIG, soulagé !

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

APRÈS LES ASSURANCES DE GHRIB

Tout porte à croire que la direction du Mouloudia d’Alger a définitivement réglé le problème de l’entraîneur français, Patrick Liewig concernant notamment son dû et cette histoire des deux mois d’avance.

P

our rappel, pas plus tard que lundi dernier, le technicien français allait réellement rendre le tablier prématurément à cause de cette affaire d’argent, estimant que les dirigeants du club n’ont pas pu honorer leurs engagements envers lui. Malgré cela, Patrick Liewig a, quand même, dirigé la séance d’entraînement effectuée en soirée à partir de 22h30 au stade annexe du 5-Juillet. Ouvrons ici la parenthèse pour signaler que l’ex-coach du Club Africain avait l’air très déçu, surtout en l’absence du premier responsable de la section football, en l’occurrence, Omar Ghrib. Celui-ci, qui a textuellement déclaré à certaines presses, que Patrick Liewig «se devait de ramener tout d’abord ses diplômes avant de parler d’argent», a-t-il lancé. Des petites données qui prévoyaient clairement le début d’un bras de fer intense entre la direction du club et l’entraîneur français.

Tout est bien qui finit bien…

CHAOUCHI SOLIDAIRE AVEC BOUZIDI

Mais pas plus tard qu’hier aprèsmidi, les dirigeants du Vieux club algérois ont finalement opté pour la sagesse et la compréhension en passant tout simplement à l’acte quant à la régularisation de la situation financière de Patrick Liewig. Pour l’information, ce dernier aurait exigé le versement de deux mois de salaire soit la somme de 24 000 euros en sachant que la direction mouloudéenne a, de son côté, insisté sur le versement de cette somme de compte à compte et non pas par espèces comme l’a souhaité le coach des Vert et Rouge. Le plus important est que l’affaire Liewig a été réglé d’une manière ou d’une autre ce qui semble, d’ailleurs, satisfaire le coach qui a, de son côté, fait preuve de beaucoup de professionnalisme. Leiwig, auteur d'un passage remarquable au sein du club ivoirien de l'ASEC Abidjan entre 2005 et 2009 avant de rejoindre le Club Africain, entend réaliser quelque chose de spécial avec le Doyen des clubs algériens cette saison. A noter que le technicien français a dirigé le premier stage d'intersaison des Vert et Rouge effectué a Wisla (Pologne) entre le 4 et le 18 juillet en compagnie de Kamel Kaci-Saïd, après avoir reçu des garanties de la part des responsables mouloudéens quant à "la régularisation imminente" de sa situation financière, avant qu'il constate que rien de cela n'a été fait. Mounir Ben.

Le gardien international du MC Alger, Faouzi Chaouchi, qui s’est présenté en tenue de ville lors de la séance d’entraînement de lundi soir, s’est dit solidaire avec son camarade Farès Bouzidi qui a, comme il est su, écopé d’une suspension de 6 mois pour une affaire de dopage. «J’espère de tout cœur que la sanction de Bouzidi sera réduite lors des prochains jours car il ne mérite guère ce sort cruel. En tout cas, moi, je suis solidaire avec lui pour le meilleur et pour le pire», a lancé le natif de Bordj Ménaiël. A noter que l’autre gardien des Vert et Rouge en l’occurrence, la nouvelle recrue Djemili, a lui aussi déclaré sur les colonnes de Maracana qu’il était solidaire avec Bouzidi et que Chaouchi était incontestablement, le meilleur gardien en Algérie. C’est dire qu’une vraie complicité est née entre les trois gardiens du MCA, ce qui est vraiment de bon augure. Mounir B.

ATTAFEN : «Ce Mouloudia a tout pour réussir une bonne saison»

Le meneur de jeu des Vert et Rouge, Bilel Attafen, affiche une grande détermination et souhaite vivement réaliser quelque chose de spécial avec son équipe dès l’entame du prochain exercice.

Tout d’abord, comment ça va avec ce début du mois sacré du Ramadhan ? Je vous dirai sans hésitation, très bien «hamdoullah». Ce mois sacré nous revient après une année d’attente et nous sommes très heureux de l’accueillir tout en espérant l’accomplir comme il se doit pour satisfaire le Tout Puissant. Comment s’est passée la première séance d’entraînement en nocturne au stade annexe du 5-Juillet effectuée lundi dernier ? «Wallah», très bien. D’ailleurs, l’ambiance était formidable et pourvue que ça dure «inchallah».

A entendre les dires de la majorité de vos partenaires, le stage de Wisla a été une réussite totale, peut-on connaître votre avis ? Je confirme, le stage en Pologne a été une grande réussite du moment que tout le monde était satisfait du travail accompli à Wisla.

D’ailleurs, l’entraîneur était très content à la fin du stage ce qui veut tout dire.

En toute franchise, qu’elle est la différence entre l’année passée et cette année ? C’est très simple, la saison dernière les joueurs n’ont bénéficié ni de repos ni de préparation d’intersaison à cause de la Champions league. Cette saison, Dieu merci, les joueurs ont quand même eu ces fameuses vacances tant attendues après une saison très pénible. Mieux encore, on a aussi effectué un stage en Pologne qui fait l’entière unanimité. Je pense que c’est entièrement suffisant pour détecter la différence. Et que pensez-vous de l’opération recrutement ? Je pense que si la direction du club a fait appel aux services de Hachoud, Ouali, Meklouche, Bachiri, Djemili et autre Kacem Mehdi, cela veut dire que ces joueurs peuvent apporter un plus au Mouloudia. D’ailleurs, tous ces joueurs ne sont plus à présenter en particulier, l’international Hachoud qui vient de remporter le doublé avec l’Entente de Sétif. Sincèrement, il s’agit là d’un recrutement bien étudié qui sera très bénéfique à toute l’équipe. Ne craignez-vous pas la concurrence avec tous ces milieux de terrain ?

En aucun cas ! D’ailleurs, personnellement, la concurrence me stimule à redoubler d’efforts pour être toujours prêt à relever n’importe quel défi. Dieu merci, je connais mes compétences et rien ne me fera peur. La direction du club a, cette fois-ci, opté pour le 5-Juillet après les récentes virées à Bologhine, un mot là-dessus ? Pour être sincère avec vous, Bologhine ou le 5-Juillet, cela ne me dérange nullement ! Mais si la direction du club a fait ce choix, c’est qu’elle en a ses raisons. J’espère seulement que notre grand public va, une nouvelle fois, envahir les tribunes du stade olympique comme ce fut le cas auparavant.

Justement, comment voyez-vous le Mouloudia de cette nouvelle saison ? Ecoutez, je ne suis pas du genre à promettre la lune à nos supporters. Mais d’après ce que je suis en train de voir, ce Mouloudia a tout pour faire une bonne saison. On avait déjà un groupe soudé et expérimenté qui vient d’être renforcé par des éléments de valeur qui pourront facilement donner le plus. Et on compte énormément sur notre grand public pour nous soutenir comme ce fut le cas depuis toujours et «inch’Allah», ensemble, on réalisera quelque chose de spécial. Ce qui est certain, c’est que les joueurs sont bien décidés à relever tous les défis cette saison ce qui est vraiment très encourageant. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

USMA MAIGA PISTÉ PAR CHARLEROI

ZEMMAMOUCHE, DAIF, MANSOURI

Nous avons appris que le défenseur international malien de l’USMA, Abdoulaye Maïga, est pisté par le club belge de Charleroi. D’ailleurs, les dirigeants de cette équipe lui ont envoyé une invitation officielle pour venir faire des essais. Si ses essais seront concluants, le joueur va entamer une nouvelle expérience en Europe. Pour rappel, Maïga est lié encore à l’USMA jusqu’en 2013. ,

REPRISE DES ENTRAINEMENTS HIER

Les joueurs de l’USMA ont repris hier à 23h les entraînements en effectuant une séance au stade Bologhine après avoir bénéficié de 4 jours de repos suite au stage bloqué en Turquie.

USMA-PAC EN AMICAL LE 30 JUILLET

L’USMA entamera sa série de matches amicaux par une première rencontre contre le PAC le 30 juillet prochain au stade Bologhine. Un autre match est prévu contre le RC Arba le 2 ou le 3 août. Pour rappel, Gamondi a exigé 8 matches amicaux à disputer pendant le Ramadan.

ZIAYA INTÉRESSE L’USMA

Selon un proche de l’USMA, l’attaquant international Abdelmalek Ziaya intéresse les Rouge et Noir. Un dirigeant aurait même contacté le joueur pour entamer les négociations avec lui pour, éventuellement, le recruter. D’ailleurs, l’entraîneur Gamondi a demandé à ses dirigeants de renforcer la ligne d’attaque par un vrai buteur. Le profil de Ziaya intéresse beaucoup le coach argentin qui insiste pour l’enrôler.

MCA-USMA LE 22 SEPTEMBRE

Le derby algérois attendu par les supporters des deux équipes aura lieu le 22 septembre au stade du 5-Juillet. C’est ce qu’a indiqué la LNFP sur son site officiel. Pour rappel, le début du championnat de la saison 2011-2012 est fixé au 8 septembre. A.L.

LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

LA GUERRE DES BUTS A COMMENCÉ

L’effectif usmiste de cette saison s’est renforcé par la venue de l’ex-gardien du CSC, Lamara Daïf, qui vient épauler les deux autres keepers de la saison passée, en l’occurrence Zemmamouche et Mansouri.

L’

arrivée du gardien constantinois a été rendue nécessaire par les dirigeants usmistes du fait de la prestation jugée moyenne des gardiens des Rouge et Noir la saison passée. En effet, la défense usmiste n’a pas été rassurante du fait que les gardiens de but n’ont pas été irréprochables pour autant. Certains buts encaissés lors des dernières journées du championnat de l’exercice précédent ont pesé lourd dans la balance finale et, d’ailleurs, si on se souvient bien du finish de la saison dernière, on comprend bien que la responsabilité de Zemmamouche est engagée dans certains buts encaissés par les Rouge et Noir. De son côté, le gardien Mansouri, classé numéro deux la saison écoulée, a montré quelques qualités mais il reste encore loin du niveau espéré par les responsables. Pour éviter les erreurs de la saison dernière, les responsables ont recruté Daïf, un gardien qui promet beaucoup et qui a été l’un des

meilleurs dans son poste dans le championnat.

Daïf annonce la couleur

D’ailleurs, l’ex-gardien des Vert et Noir a annoncé la couleur juste après sa signature à l’USMA en affirmant qu’il est venu à l’USMA pour jouer titulaire : «Je connais mes capacités, je suis conscient que ma mission est difficile mais je vais faire le maximum pour arracher ma place dans le onze titulaire. Je ne suis pas venu pour chauffer le banc». Cette déclaration montre bien que Daïf est venu jouer crânement ses chances et par conséquent il a l’intention de détrôner le number one Zemmamouche. De son côté, le gardien international ne veut pas dormir sur ses lauriers, il sait bien qu’il a en face de lui un gardien ambitieux et surtout motivé.

Zemma, un statut à défendre

Le rendement de Zemmamouche n’a pas été satisfaisant la saison dernière même s’il a réalisé quelques matches parfaits. Il n’a pas été régulier dans ses prestations, ce qui a influé sur les résultats de certaines rencontres. D’ailleurs, Zemmamouche a reconnu ça mais il a refusé d’endosser la responsabilité à lui seul. L’ex-gardien du MCA est conscient que sa place de titulaire est en jeu, cette saison, il ne veut pas qu’il soit gagné par le doute surtout qu’il a un statut à défendre. Le keeper des Verts est décidé à montrer ce dont il est capable lors de la phase précompétitive, d’une part faire taire les mauvaises langues et de l’autre confirmer son immense talent.

Mansouri n’a pas dit son dernier mot

Le moins connu des trois reste incontestablement Mansouri, ce gardien qui a fait quelques apparitions la saison dernière avec l’USMA ne veut pas rester un éternel remplaçant. D’ailleurs, il l’a fait savoir dans une déclaration à Maracana en soulignant qu’il veut bousculer la hiérarchie en ambitionnant de jouer comme titulaire : «Je respecte mes deux coéquipiers dans les bois mais je vise une place de titulaire dans l’équipe. Je connais mes capacités et je sais ce que je vaux. Avec la venue du nouvel entraîneur, je pense que tout le monde aura sa chance, c’est pour cela que je garde espoir cette saison pour aspirer à une place dans le onze titulaire » a indiqué Mansouri. Amine Larbi

KHOUALED : «On doit décrocher au moins un titre cette saison»

Le défenseur axial de l’USMA, Nacer Khoualed, estime que la préparation suit son cours normal et que la phase précompétitive va permettre à l’équipe d’avancer encore en attendant d’aborder la dernière ligne droite de la préparation après l’Aïd. Le plus ancien de l’équipe revient également dans cet entretien sur le dernier stage effectué en Turquie.

Vous allez aborder le second cycle de la préparation après un stage en Turquie comment se passent les choses ? Je pense que le premier stage effectué en Turquie a atteint ses objectifs puisque l’objectif principal de ce regroupement était de travailler le volet physique. On a beaucoup bossé durant ce stage en suivant à la lettre le programme arrêté par le coach. Concernant la seconde phase de préparation consacrée au volet

technico-tactique, elle sera certainement dure car les entraînements vont se dérouler au mois de jeûne. Comment avez-vous trouvé l’approche de votre nouvel entraîneur ? Il a essayé dès le premier jour de nous mettre à l’aise. Durant le stage effectué en Turquie, il nous a demandé de faire les efforts nécessaires en restant concentrés au maximum. On sent le gars professionnel et méthodique. Donc, pour vous le stage d’Izmit a été une réussite totale ? Je pense que oui car en plus du travail physique auquel nous étions soumis, des liens se sont tissés entre les joueurs, ce qui est déjà une bonne chose en perspective de former un groupe homogène et solidaire. Que pensez- vous des nouveaux joueurs recrutés cet été ? A vrai dire, je connais la plupart des recrues, j’ai fait le maximum pour les mettre à l’aise afin de faciliter leur intégration. Tout s’est bien passé et les nouveaux se sont bien intégrés dans le groupe. Franchement, c’est de bon augure pour la suite. Vous êtes considéré comme le plus ancien de l’équipe, ce statut va certainement mettre une pression supplémentaire sur vos épaules. Quel est votre avis làdessus ? Je suis conscient de cela mais je ne suis pas

pour autant stressé car je suis prêt à assumer ce rôle le plus normalement du monde. Je suis décidé à donner l’exemple sur le terrain et montrer la voie à mes coéquipiers. Pensez-vous que l’USMA est capable de jouer sur 4 fronts et décrocher au moins un titre ? On doit faire le maximum sur le terrain pour atteindre nos objectifs. Nous avons un statut à défendre et la balle est dans notre camp. Le public usmiste attend beaucoup de nous et on doit le satisfaire en fin de saison. Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Les supporters en colère CHAREF ANNULE LA SÉANCE D’AVANT-HIER

C’est du jamais vu dans la formation Harrachie, où une séance d’ entraînement a été annulée à cause d’une coupure d’eau. Chose qui s’est produite lors de la reprise au stade Lavigerie en cette période du mois sacré.

problème de coupure d’eau.

Charef n’a pas respecté les supporters

Il faut savoir que tous les supporters des Jaune et Noir présents en force avant-hier lors de la reprise n’ont pas apprécié du tout son comportement. Certains l’ont même pris à partie. Ils pensaient donner du respect au moins à la personne qui s’est approchée auprès de lui pour lui demander les raisons de sa réaction. Mais sans aucun résultat.

L

es joueurs qui ont déposé leurs affaires dans les vestiaires ont regagné ensuite le terrain pour la séance programmée en cette soirée, ils avaient effectué quelques mouvements avant de se mettre au travail sous la direction du staff technique. de nombreux spectateurs garnissant les tribunes de ce vieux stade sont venus pour découvrir les nouvelles têtes qui défendront les couleurs de l’USMH, ils attendaient avec impatience les débuts de cette séance de travail quand apparaît sur le terrain Charef tout furieux demandant à ses joueurs de quitter les lieux et de sortir carrément du stade. Cette situation a étonné plus d’un parmi l’assistance qui se posait la question qui l’a poussé à agir de la sorte en privant ses poulains d’un précieux travail principal. La raison qui a mis l’entraîneur dans ses états c’est que les dirigeants n’ont daigné ramener

I

Il veut instaurer le huis clos à Lavigerie

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, les raisons qui ont poussées le driver d’agir de la sorte c’est qu’il ne veut diriger une séance en présence des supporters ni plus ni moins. Il paraît qu’il a donné déjà des instructions à ce que tous les entraînements se déroulent à huis clos, pour éviter qu’il ne soit perturbé durant cette séance. avec eux de l’eau et s’ajoute aussi la coupure d’eau dans les vestiaires. Chose qui est inadmissible pour Charef et ses adjoints. Le président Laib qui se trouvait dans les tribunes lui a envoyé un proche pour essayer de le convaincre de revenir sur sa décision. En vain, il a quitté le stade sous les sifflets des supporters déçus par son attitude. Le premier

responsable Harrachi a essayé de convaincre Charef de revenir avant-hier et débuter la séance d’entraînement, mais Charef n’a pas accepté. Pourtant, une personne envoyée par Laib qui, est très respectée comme le laisse entendre les supporters. Le driver ne voulait même pas l’écouter, il s’est mis dans la tête de ne pas entraîner le groupe ce jour en raison du

«Charef tranchera bientôt sur mon cas» Oudira à l’essai

Le jeune attaquant, Oudira qui a évolué la saison écoulée dans la Charef veut un match amical jeudi en chef de l USMH veut programmer catégorie jeunes avec le CRB est à Lunentraîneur match amical pour jeudi prochain, En effet, l’essai pour lui permettre de gagner plusieurs clubs se sont proposés, mais une place de titulaire. l’administration va trancher demain soir pour faire

l a effectué le stage de Temouchent et a pris part aux rencontres amicales disputées. Il continuera à subir encore des tests par l’entraîneur qui devra le juger pour prendre une décision définitive de son maintien ou non. «Charef m’a dit qu’ il va trancher sur mon sort dans deux jours maximum. Je reste confiant en plus je n’ai aucun un problème de libération » affirme Oudira.

connaître l’adversaire de son équipe pour cette joute amicale.

Yaya reprend les entraînements

Le joueur Tchadien des Jaune et Noir à savoir Yaya qui a rejoint le pays mercredi passé a repris les entraînements avec le groupe en attendant que son agent négocie la nouvelle saison puisque son manager se trouve actuellement en Tunisie.

ABSENCE DE DEMOU, ZIANE, HANISTER ET BELKAROUI

La reprise des entraînements programmée avant-hier était marquée par quelques absences et non pas des moindres, il s’agit de Demou souffrant d’une blessure à la cheville, Ziane-cherif n’est pas encore rétabli de sa blessure au tibia, ce dernier est en train de suivre les soins nécessaires pour se remettre sur pieds. Et aussi les absences injustifiées de Hanister et Belkaroui ce qui va obliger la direction à prendre les mesures disciplinaires s’ils ne vont pas rejoindre le plus vite possible avec le reste de leurs camarades afin de poursuivre la suite de la préparation.

CHÉRIF EL-OUZANI N’EST PAS CONTRE LE DÉPART DE BELKAROUI

L’entraîneur de l ASMO à savoir Chérif El Ouazani que nous avons contacté avant-hier dans la soirée, nous a confie que le joueur Belkaroui insiste sur son départ de l’ASMO et il ne pourra pas le retenir contre son gré. Le concerné estime qu’un accord a été trouvé entre les dirigeants Harrachis et Oranais pour rejoindre l’USMH. « J’aurai bien aimé que le jeune Belkaroui continue son aventure avec nous vu ses qualités de jeu pouvant rendre un précieux à l’équipe malheureusement, il veut à tout prix changer d’air, donc je ne peux le retenir de son gré » affirme el-Ouzani.

Charef ne veut pas reprendre son travail

Selon des sources très bien informées, Charef aurait refusé de revenir et driver les Jaune et Noir après l’incident d’avant-hier. En effet, les dirigeants de l’ USMH ont essayé de le rejoindre sans aucun résultat et refusant toujours de répondre aux sollicitations des Harrachis. L. S.

07

USMH

ZEMITI À L’ESSAI La séance de reprise

d’avant-hier, a vu la présence d’un nouveau joueur, il s’agit de Zemiti Fares, qui n’est autre que le fils de l’ancien joueur et entraîneur du NAHD. Le joueur est âgé à peine de 21 ans et évolue au milieu de terrain. Il devra passer des tests de sélection afin de convaincre l’entraîneur pour qu’il soit retenu dans l’effectif Harrachi.

ABID REPREND DU SERVICE Le jeune attaquant, à

savoir Abid qui souffrait d’une blessure au niveau de son genou depuis le stage de préparation de Ain-Témouchent s’est remis sur pieds grâce aux soins intensifs prodigués par le staff médical. Il a rejoint hier ses camarades afin de se remettre au travail sans trop forcer pour éviter des complications de sa blessure.

HAMDOUCHE : «C’est notre droit de réclamer l’AG»

L’ex-président de section de foot et membre du CSA Hamdouche a animé hier une conférence de presse pour éclairer certains points sur la situation du CSA et l’AG que Laib tarde à tenir. Hamdouche insiste de tenir cette AG afin de donner un autre souffle au club. D’après lui les dix milliards que le SPA a consommé font partie des subventions destinées au CSA et que Laib affirme que cette somme comme des dettes du SPA dans son bilan «je n’ai aucun problème avec Laib, mais on a le droit de demander la tenue de l’AG du CSA car l’USMH appartient à tous les Harrachis et non pas pour une seule personne. «Souligne t-il. Il laisse entendre qu’il a beaucoup de projets pour l’USMH en cas où il sera le PDT du CSA et sera aussi majoritaire dans la SPA. Lotfi. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

CRB

LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

ANGAN ARRIVERA DANS LES 24 HEURES

Le Béninois Pascal Angan est attendu «dans les 24 heures», annonce le coach du Chabab, Guglielmo Aréna. Interrogé hier en début d’après-midi, le driver des Rouge et Blanc a rappelé que le groupe est au complet et que seuls Sahraoui (blessé) et Angan sont absents. Le Béninois est, dit-on, bloqué au Bénin pour des «détails administratifs».

REPOS SAMEDI ET DIMANCHE

Le match contre le RCA, jeudi soir (23h), ne sera pas une sorte répétition générale avant de renvoyer les joueurs chez eux pour deux jours de repos. Le coach Aréna a décidé d’une journée de travail vendredi, laquelle sera consacrée à l’analyse du rendez-vous contre l’Arbaâ. Les jours de repos auront lieu samedi et dimanche. Les camarades d’Aksas reprendront le chemin du stade lundi soir.

LES ESPOIRS AU MENU LA SEMAINE PROCHAINE

Même s’il est trop tôt d’avancer que le technicien italo-suisse du Chabab, Aréna, devrait programmer un second match d’application durant la seconde moitié du stage de Ramadan, il est, en revanche, certain que les espoirs du CRB seront, à nouveau, au menu d’Ousserir et compagnie. Quand ? Aréna n’était pas en mesure de fournir une réponse exacte. Peut-être qu’il le fera à l’occasion de la reprise laissant le test face à un adversaire de calibre pour la fin de la semaine prochaine.

AIT OUAMEUR SIGNERA DEMAIN

Son salaire légèrement revalorisé, Hamza Aït Ouameur, le milieu de terrain du Chabab de Belouizdad, devrait passer à l’acte, demain en signant son contrat de renouvellement au profit du CRB. Nos sources confient que les derniers détails concernent le mois que la direction avancera à son joueur qui n’a plus joué depuis octobre 2011, suite à sa grave blessure face au NAHD, et qui risquait d’être libéré par le club durant ce marché estival. M. B.

IL A CONSTATÉ UNE NETTE PROGRESSION DANS LA FORME PHYSIQUE

Aréna maintient son «RÉGIME»

Les premières séances nocturnes semblent éreinter les joueurs d’Aréna.

D

imanche soir, les signes d’essoufflement étaient apparents sur certains visages. Chez les retardataires en particulier, eux qui avaient déjà une première séance d’entraînement de rattrapage, samedi, au niveau du temple des Annasser. Ahmed Meghout ne manquera pas, aussi, d’exprimer son ras-le-bol à ce propos. «Travailler à cette période de l’année en jeûnant pendant une longue journée puis en s’entraînant deux heures en fin de soirée n’est pas indiqué. Cela dit, on doit poursuivre notre préparation en essayant de ne pas dépenser trop ses forces avant la dernière étape», indiquera l’enfant de Taher à la séance de

A

dimanche soir marquée pourtant par une fraîcheur bienfaisante. Lundi soir, l’ambiance est moins étouffée. Les joueurs présents à l’entraînement conduit par Aréna affichent une meilleure mine. L’habitude semble avoir vaincu les appréhensions de ses joueurs qui venaient juste de terminer leurs tarawihs. Une bénédiction du ciel que le coach belouizdadi accueillera avec bonheur en annonçant qu’il va devoir diminuer la charge. C’est donc à quelques tours de piste, des exercices de souplesse et de vitesse et, enfin, à un sixte que les joueurs ont été conviés le long des deux heures de cet entraînement. Le même régime était proposé à l’équipe hier soir et certainement ce soir, au stade du 20-Août. Demain, même heure (23h) et même lieu (20-Août), les Belouizdadis affronteront en amical, la formation du RC Arbaâ,

nouvellement promue en ligue 2. Un bon galop qui devrait être suivi par un entraînement-synthèse vendredi soir au cours duquel les joueurs et leur staff reviendront sur les détails qui ont fait le match d’application de la veille. Cette séance clôturera cette première semaine de travail physique nocturne.

De la puissance aérobie au programme

Pour le coach belouizdadi, cette première semaine aura été marquée par l’adhésion de tous les joueurs. Hormis Angan (bloqué au Bénin) et Sahraoui (blessé), son groupe a bien réagi à la charge de travail imposée depuis dimanche dernier (samedi pour les joueurs retardataires). «Nous avons terminé avec l’endurance. Désormais, on entame à peine la puissance aérobie. Le travail est minutieusement étudié et les séances dosées. C’est

vrai, les joueurs, réputés pour être de grands feignants, rechignent au départ. Mais, globalement, ils acceptent le régime qu’on leur impose. Les deux groupes travaillent dans une parfaite ambiance, et cela suffit à mon bonheur. Je peux vous dire que du point de vue progression, on est en avance par rapport à nos prévisions. C’est de bon augure pour la seconde semaine», assure l’Italo-suisse. Celui-ci annonce, par ailleurs, que le plan de charge ne changera pas pendant la seconde partie de ce cycle consacré à la puissance aérobie. «On devrait maintenir la cadence. Les effets d’une surcharge sont trop néfastes pour la suite de notre préparation. On ne peut prendre un tel risque». Guglielmo Aréna pense profiter du match contre le RCA pour mieux analyser son team afin de rectifier les imperfections et s’atteler à améliorer les bonnes choses. M. B.

USMBA

Hamzaoui et Hamiche se font désirer

Les inconditionnels des Vert et Rouge de La Mekerra ne savent plus sur quel pied danser à propos du renouvellement du duo de fer bélabessien tant le flou persiste quant à la situation de Hamzaoui et Hamiche au sein de l’équipe.

lors que tout le monde avait cru que tout était rentré dans l’ordre et que ce feuilleton semblait connaître son épilogue, la vérité est tout autre et la situation demeure toujours la même c’est-à-dire confuse. En effet, bien que les deux joueurs aient repris les entraînements depuis quelques jours, il n’en demeure pas moins qu’ils n’ont pas encore apposé leur signature sur le bas de leur contrat. Et pourtant, tout convergeait pour, notamment après les concessions des dirigeants. On ne sait plus pourquoi ces deux éléments hésitent jusqu’à présent à signer leur licence ? A l’évidence, c’est la question qui intrigue tout le monde à Sidi Bel Abbes. On ne sait plus si ce sont les dirigeants qui se sont

rétractés ou ne veulent pas se laisser faire et refusent de se plier aux exigences des deux joueurs au cas où Hamiche et Hamzaoui seraient plus gourmands.

Le groupe désormais au complet

Si à la séance de la reprise de samedi dernier, nous avons relevé des absences en cascades, celle d’hier a vu l’ensemble des joueurs se présenter à l’entraînement. Sûrement sermonnés par les dirigeants pour avoir séché la séance de la veille, les absents ont repris du service hier aprèsmidi. Ainsi, c’est la quasi-totalité de l’effectif qui s’est retrempée dans l’ambiance des entraînements assurés par le duo BenkabouZitouni. Plus d’une trentaine de joueurs étaient présents. Cela dit, l’ambiance prête

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

à l’optimiste tant le sérieux et la sérénité semblent de mise.

Les retardataires sermonnés

Plusieurs joueurs ont prolongé leur quartier libre et fait l’impasse sur les entraînements. Pourtant, le groupe était sommé de rejoindre le stade 24-Févier-56 et de se remettre au travail après la journée de repos qui lui a été accordée par l’ex-entraîneur, Benyellès. Cependant, profitant du vide, certains éléments n’en ont fait qu’à leur tête. Toutefois, on a appris que des joueurs avaient été autorisés à prolonger leur séjour. Le reste du groupe, composé essentiellement de joueurs du cru et de quelques espoirs, s’est entraîné sous la coupe de Benkabou. R. S.


LIGUE E1

WAT

Reprise des entraînements

Les camarades de Maâzouzi ont repris le chemin des entraînements avant-hier, cinq joueurs manquaient à l’appel. Sidhoum, Brixi, Benameur en EN militaire, Yabeun a été autorisé par le staff technique de rester au chevet de son épouse malade. Tandis que le portier Boudjakdji a été appelé sous les drapeaux.

L’émigré Boudjemâa a débuté les entraînements

CAB

La séance de samedi était marquée par la présence de l’émigré Karim Boudjemaa, ce dernier qui évolue comme milieu de terrain a déjà passé des tests durant le mercato hivernal dernier sauf qu’il n’a pas séduit à l’époque en tenant une nouvelle fois sa chance au sein du club. Pour rappel la direction a écarté définitivement la piste du défenseur central malien Bagayoko, tout en tenant à garder le camerounais Francis Ambane, alors qu’on parle de nouveau d’un intérêt pour l’ailier gauche usmiste Sayeh. S. T. Smain

RECHROUCHE :

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

“Je compte me relancer ”

Comment se déroule la préparation après deux saisons ? Dans une excellente ambiance, où nous entamons actuellement la préparation de la nouvelle saison dans de bonnes conditions tout en facilitant l’intégration des nouvelles recrues ou ceux qui sont en train de passer des tests sachant que nous sommes les enfants du club, et c’est un devoir de mettre les nouvelles recrues dans les meilleures dispositions possibles pour l’intérêt du club. Vous étiez présent lors de la reprise contrairement à vos coéquipiers de la même ville, “Sétif”... C’est vrai que j’étais présent dès la première séance d’entraînement, car j’ai réglé toutes mes affaires à l’avance afin de me consacrer uniquement à cette reprise.

Vous avez envie de réussir une bonne saison, n’est-ce pas ? Sincèrement, je compte me relancer au WAT et aller le plus loin possible, le Widad c’est une véritable école je veux réussir, car je me sens déjà en jambes en voulant reprendre le plus tôt possible la compétition officielle et le privilège de jouer devant des tribunes garnies en attendant le coup d’envoi de l’exercice footballistique. Je dois recharger à fond les batteries tout en profitant du stage bloqué qui se déroulera en Tunisie pour prouver ma volonté de m’imposer dans le onze du coach Amrani. Vous avez eu du mal en début de saison à vous imposer, avant de terminer le championnat avec à la clé un statut de titulaire... C’était ma première expérience

surtout avec les séniors dans le haut niveau. Trouver la ligue 1 au début ce n’était pas facile c’est pour cela que j’ai connu un certain passage à vide et aussi l’adaptation avec le groupe avant de me ressaisir surtout que le coach m’a fait confiance et aussi il m’a apporté de l’aide ce qui m’a permis de jouer plutôt libéré en finissant nettement mieux le championnat. Etes-vous capable de gagner votre place dans l’échiquier de Amrani cette saison ? Effectivement, car je n’ai plus besoin d’une longue période pour trouver mes repères, vu qu’avec le peu d’expérience que j’ai eu la saison dernière je peux vous assurer que je vais tout faire pour faire partie de l’équipe type durant ce championnat, Incha’Allah.

Vous n’avez pas peur de la concurrence... La concurrence ne devra pas déplaire au joueur, car c’est une source de motivation supplémentaire pour travailler dur et suer davantage durant les entraînements tout en se surpassant pour gagner la confiance du staff technique. Sincèrement, je n’ai aucun problème de ce côté là, car j’ai totalement confiance en mes qualités à m’imposer cette saison. Vos objectifs précis de saison L’essentiel, c’est de jouer le maximum de matchs possibles, mais je ne vous cache pas que je suis très ambitieux, en voulant soigner encore mieux mes performances cette saison. Voulant non seulement participer aux actions offensives mais tout en inscrivant le plus de buts. Par S. T. Smain

Fergani, nouveau DTS

C’est de plus en plus une nouvelle qui se confirme, l’administration du CAB insiste sur la venue de Ali Fergani, selon une source sûre l’excapitaine de l’équipe nationale 1982 sera à Batna dès le début du mois d’août pour prendre ses fonctions en qualité de directeur technique sportif du club.

D

09

u moins pour le moment, mais ceux qui sont bien ancrés dans les rouages de l’administration du CAB y voient à travers cette démarche un prélude au limogeage de l’actuel staff technique qui ne fait pas l’unanimité dans le camp cabiste il y a qu’à assister à une séance d’entraînement pour se rendre compte que Latrèche est mal à l’aise il a bien compris ce qui se trame en coulisses même s’il fait semblant que tout est normal. Beaucoup se sont demandés pourquoi tout ce scénario, ramener Latrèche lui avancer quatre mois de salaire (200

millions) et aussitôt entamer en parallèle une démarche qui tend vers son limogeage et son remplacement éventuel par Ali Fergani, car parler de directeur technique et engager des dépenses supplémentaires dans un club où on compte bien ses sous et où les sources de financement se font rares est une utopie du moins pour ceux qui connaissent le club. Bon gré, mal gré, le mois d’août c’est pour bientôt on saura si tout ce qui se trame se réalisera ou pas.

Nezzar de retour

Après trois semaines de vacances, le boss du CAB est de retour à Batna et au club où il a fait son apparition à une séance d’entraînement en nocturne lundi à 23 heures sur le terrain du centre des loisirs et sports, il s’est longuement entretenu avec le staff technique.

Koufana l’a rencontré

Le camerounais du CAB a pu enfin s’entretenir avec son président pour éclaircir sa situation avec le club, le joueur a tenu à rappeler à Nezzar qu’il

est encore sous contrat et qu’il ne compte pas se laisser faire pour le moment. L’administration a ficelé un dossier prouvant sa situation d’abandon de poste et compte défendre ses intérêts, on ignore encore ce qui adviendra du joueur, mais une chose est sûre cela risque d’être un litige qui aboutira à la CRL de la FIFA car il s’agit d’un joueur étranger.

Le cas Fezzani sera traité

L’autre dossier chaud qui attendait Nezzar est celui du joueur Fezzani que l’administration compte libérer pour indiscipline, le joueur est qualifié de perturbateur, sa situation contractuelle de libre et ayant renouvelé un nouveau contrat de deux saisons peut permettre à l’administration de se rétracter et annuler le nouveau contrat non engagé encore auprès de la ligue professionnelle. Le joueur est sérieusement menacé, Nezzar devra se prononcer sur son cas après le match amical MOC-CAB de demain après avis de l’entraîneur. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

LIGUE E1

ASO Y croire pour maintenir l’espoir LES FANS RENDENT HOMMAGE À L'ÉQUIPE

Malgré la défaite de l’équipe face aux Tunisiens, les supporters de l'ASO et les gens qui ont croisé les joueurs chélifiens à l'entraînement n'ont pas manqué de les saluer et de les féliciter quant à leur prestation face à l'EST. D'aucuns ont même évoqué l'arbitrage très mauvais qui a été derrière la défaite de la troupe à Belhout.

RIEN DE GRAVE POUR BOUHAFER ET ENNINGA

Ayant ressenti des douleurs tous les deux, Bouhafer et Enninga n’ont rien de grave et devaient reprendre hier avec leurs camarades. Eninga se plaignait d’une petite élongation à la cuisse au moment où Bouhafer souffrait de sa cheville. De petits bobos qui disparaissent en petites périodes.

SID ROUHOU RISQUE UNE SUSPENSION AU MÊME TITRE QUE MESSAOUD ET BENTOUCHA

Signalé dans le rapport ayant suivi la feuille du match EST / ASO, Sid Rouhou, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASO risque même une suspension lui qui a n’a pas été sans avoir une prise de bec bien sonore avec le quatrième arbitre qu’il a accusé de parti pris et n’avait pas tort surtout qu’il a remarqué que l’arbitre directeur a annoncé 7’ minutes avant de ré-annoncer 5’, ce qui n’a pas manqué de le mettre hors de lui. il pourrait donc qu’il se joindra aux deux autres joueurs qui manqueront à l’appel face à Sunshine et que sont Messaoud et Bentoucha, le premier a été exclu face à l’EST alors que Bentoucha qui a été sanctionné par l’arbitre d’un carton jaune et était sous le coup d‘une suspension.

ESS 0 SUNSHNE STAR 0, UN RÉSULTAT QUI DONNE À ESPÉRER À L’ASO Le résultat du match ESS / Sunshine qui était de 0 partout a réjoui plus d’un à Chlef notamment dans l’entourage du club puisque ce résultat pourrait être très bénéfique à la bande à Belhout dans le cas où elle arrivera à gagner au Nigeria dans son prochain match. Z. Z.

L

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

es camarades de Zaoui n’ont pas encore renoncé à s’illustrer une autre fois en ce championnat où tout reste possible même si les chances sont minimes surtout que les deux autres concurrents à la seconde place à savoir l’ESS et le prochain adversaire de l’ASO, Sunshine se sont neutralisés à Tunis. La prestation face aux Espérantistes a laissé entrevoir aux joueurs qu’ils ont les moyens de faire mieux et ils en sont conscients. Pourvu qu’ils ne perdent pas espoir et préparent le prochain match pour le gagner, car ils en sont capables à moins d’un autre coup d’arbitre. L’ASO jouera son va tout, car elle n’aura dorénavant rien à perdre. Le coach de l’ASO qui devait rallier Chlef depuis Tunis hier compte préparer comme il se doit le prochain match face à Sunshine puisque le groupe ne perd pas espoir de revenir victorieux du Nigéria même si la com-

posante connaîtra désormais quelques absences dont celle du maître à jouer, Messaoud. Enfin, le match ayant opposé le

prochain adversaire de l’ASO, Sunshine, à l’ESSahel s’est terminé sur un score vierge, ce qui a maintenu les chances de l’ASO

intactes à condition qu’elle négocie le prochain déplacement au Nigeria positivement. Z. Zitoun

ZAOUCHE : «Nous devons gagner le prochain match» Le petit lutin de l'ASO, Zaouche, nous a paru très déçu par la défaite de son équipe et surtout par ce qu'a enduré le groupe qui a subi la loi de l’homme en noir.

Comment va le groupe pour le moment ? Que voulez-vous que je dise sinon que nous venons d'effectuer un semblant d'expédition puisque nous avons passé presque une semaine loin de chez nous et subi une défaite amère qu'on pouvait éviter car la victoire dans nos cordes. L’arbitrage a faussé nos calculs car on tenait à la victoire et on s’est déplacés avec la ferme intention de battre le tenant du titre qui n’était pas aussi supérieur à nous, car nous l’avons dominé, il faut le reconnaître et tout le monde a vu ça. Peut-on revenir à cette rencontre ? Pour ne rien vous cacher, je vous affirme qu'on était déterminés à faire de notre mieux pour ne pas revenir bredouilles de ce déplacement même si on savait que le match était très difficile surtout que l'adversaire qui est de surcroît le tenant du titre et le leader du groupe avait à confirmer sa victoire hors de ses bases. On savait pertinemment qu’il n'allait pas se laisser faire devant son public. Le fait d’avoir terminé la première période sur le nul a mis du doute chez les Tunisiens dont le coach Mâaloul qui a été sidéré.

En seconde période, l'équipe a mieux tourné, n'est ce pas... C'est vrai et on s'est même offerts le luxe de rater plusieurs occasions de mener au score en pêchant par précipitation devant les buts adverses. On pouvait faire mieux mais il a fallu que cet arbitre s’y mettre pour tout briser. Il ne sert à rien de regretter mais il faut l'avouer, car ce n'est pas l’EST qui nous était supérieure ce jour là. D’aucuns disent que vous avez failli en fin de match en n’ayant pas sû préserver le score... Comment pouvoir préserver le score lorsque l’arbitre fait de son mieux et excelle en erreurs exprès pour vous énerver. Le fait d’avoir sifflé un penalty juste après notre

second but a coupé les jambes aux joueurs qui se sont emportés et dans un match aussi engagé, il fallait s’y attendre car il semblait savoir ce qu’il faisait cet arbitre. Enfin, c'est une défaite à oublier, car l'avenir est toujours à y penser. Justement, en parlant d'avenir, et que la récupération y est maintenant... Pas comme on veut, mais ça ira. On fera le maximum durant ces jours précédant le match face à Sunshine et être prêts pour réussir le grand pas, comme on dit. Nous devons nous y mettre avec l’abnégation voulue et on doit recharger les accus plus qu’il n’en faut. En parlant de ce match, comment le voyez-vous ? En y pensant, je dis que ce ne sera pas une partie de plaisir sachant que le deux équipes apprivoisent la victoire, dans le but de se relancer dans la course à la seconde place sachant que les Tunisiens se croisent durant ce troisième match. L'équipe la mieux organisée et celle qui maîtrisera plus ses nerfs sur le terrain aura le dernier mot, j'en suis certain mais en tant que chélifien, je peux dire que la victoire ne nous échappera pas, car nous sommes déterminés à ne rater la moindre occasion pour nous relancer.

Les Nigérians joueront devant un large public, n’appréhendez-vous pas ce point ? Non, pour la simple raison que face au Vita Club et Al-Hilal ainsi que face à l’EST, les supporters ne se sont pas tus pour un long moment voire depuis l’échauffement à la fin du match maiis cela n’a pas amoindri de notre détermination.

IL EST MIS AU REPOS POUR REPRENDRE DE BON PIED

Vous avez été remplacé en seconde période en ayant été touché, racontez.. Ah, là, je reviendrai à l’arbitre. J’ai été Blessé au genou, Zaouche qui devait passer descendu à deux reprises et juste après des examens hier n’a pas pris à la séance qu’on ait égalisé, M’sakni m’a agressé d’entraînement, le médecin du club d’un tacle qui n’avait rien de sportif. Je l’ayant mis au repos. Zaouche devra pense même qu’il était intentionné et récupérer pour se mettre méritait le carton rouge mais avec Bouchaib, convenablement au il faut aller chercher ailleurs. travail. Propos recueillis par Z. Zitoun

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


MCO

Après avoir raté la séance nocturne de dimanche, le Mouloudia a repris la route vers la localité d’El Kerma, à la sortie est d’Oran, afin de pouvoir s’entraîner le soir après 22h30.

S

i la première séance, à 17h, au stade Zabana ne pose aucun problème, la seconde est plus délicate dans la mesure où les rares stades qui existent dans la capitale de l’ouest ne sont pas dotés d’éclairage. Celui d’El Kerma, qui possède un tartan de 5e génération, a l’avantage d’avoir un petit éclairage, certes loin des normes requises, mais qui permet de voir à quelques mètres. Certes, il y a bien eu la tentative au début de la saison dernière, suite aux injonctions de la FAF et de la LNF pour que les matchs du championnat de la Ligue I se déroulent en nocturne, et les responsables de l’OPOW, ainsi que la DJS avaient alors commencé une opération «éclairage» au stade Ahmed Zabana. De nouveaux poteaux ont été installés avec des lampes correspondant aux normes requises, mais le projet n’est pas allé à son terme. Du coup, il est quasiment impossible de faire jouer un match en nocturne, ce qui pose la question suivante : faut-il attendre encore 4 ou 5 ans et la fin des

JSS

11

Entraînement à El Kerma

LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

travaux du stade «olympique» de Belgaïd (périphérie d’Oran), pour que les oranais puissent se déplacer le soir pour suivre un match en nocturne ? Au cas où le stade d’El Kerma ne convient pas, le staff technique sera dans l’obligation de se contenter de séances de musculation, en attendant le départ en stage vers la Tunisie, prévu le 6 août. En tout cas, une chose est sûre, si le président Djebari et son manager Haddou s’occupent sérieusement du recrutement, il semble que derrière l’intendance ne suit pas du tout.

Layati de nouveau out

Il avait pourtant repris les entraînements, d’abord deux séances en solo, puis retour avec le groupe. Mais, avanthier, il a de nouveau ressenti de fortes douleurs à la cuisse et a dû quitter la séance de l’aprèsmidi. Layati ne veut plus se lancer à l’aventure et préfère subir des examens approfondis pour déceler l’origine de la douleur et la soigner avant le début de la compétition. «Je vais me soigner sérieusement, car je ne compte pas rater la préparation et notamment le stage qui sera décisif pour bien entamer la saison.»

Mezaïr et Layati veulent un logement à Oran

Le gardien de but, Hichem Mezaïr, et le défenseur

gauche, Layati, sont soumis à d’incessants va-et-vient entre les localités où ils résident et le stade Zabana. Ainsi, Mezaïr est obligé de demander, chaque jour, une autorisation pour quitter le lieu d’entraînement avant ses camarades, afin d’être à Tlemcen au moment de la rupture du jeûne. Le problème de logement des joueurs qui ne résident pas à Oran a été posé à la direction, mais jusqu’à présent, celle-ci n’a pas réglé le problème.

Tahar tout près du SAM

Le milieu récupérateur, Mohamed Tahar, au MCO depuis trois saisons, est en passe de rejoindre les rangs du SA Mohamadia (Ligue II). L’ex-joueur de l’ASMO aurait déjà traité avec les Samistes, en particulier avec l’homme fort du moment, Hadj Saffa, et plus rien ne s’oppose à ce qu’il rejoigne la ville des oranges. En effet, en fin de contrat au MCO et ne voyant rien venir du côté de Haddou et Djebari, il avait compris très tôt que le Mouloudia ne voulait plus de ses services, et ce, malgré le départ de Benatia à l’USMBA et l’absence d’un vrai milieu récupérateur jusqu’à présent au sein du club d’El Hamri, Bentaleb ayant été jugé «tout juste» par l’entraîneur belge, Luc Eymael. Ali Boutaleb

BOUAZZA-KRACHAÏ : «Je veux gagner ma place» Il est encore tout jeune international olympique, et il vient de signer pour le grand club voisin du MCO, après avoir fait ses classes à l’ASMO. Il croit en ses possibilités et la concurrence ne lui fait pas peur.

Nous avons entendu dire que plusieurs clubs voulaient vous engager et qu’en fin de compte, vous avez jeté votre dévolu sur le MCO. Pourquoi ? D’abord, parce que je reste chez moi à la maison, auprès de ma famille. Ensuite, le MCO est un grand club où je rêvais de jouer depuis mon jeune âge. Voilà pourquoi j’ai choisi cette formation, qui recèle des joueurs que j’avais comme modèles. Jouer à leurs côtés sera un vrai plaisir. Est-ce qu’ils vous ont accepté facilement ? Je ne sais pas quoi répondre à cette question. Disons que le climat au sein de la formation est différent de celui que j’ai toujours connu à l’ASMO. Mais, il y avait mes anciens coéquipiers qui me connaissent, bien qu’ils soient plus âgés que moi, comme Mazari, Megherbi,

Boumechra et même Mezaïr ensuite. Ils m’ont mis en confiance. Ensuite, c’est le terrain qui a joué son rôle. Le football est un langage particulier, qui vous permet de vous intégrer dans un environnement très facilement. Ne pensez-vous pas qu’en raison du riche effectif en place, vous ne gagnerez pas votre place au sein de la formation titulaire facilement ? Je suis conscient que gagner une place de titulaire sera très dur. Mais j’ai aussi conscience en mes possibilités, sinon, le Mouloudia ne m’aurait pas recruté. Je travaille pour gagner une place de titulaire et faire comme Belaïli et Aouedj dans mon poste. J’ai hâte que le championnat commence pour montrer ma valeur et gagner l’estime du public de Zabana. Un mot sur votre équipe... Je reconnais que le recrutement est en rapport avec l’ambition des dirigeants. Les recrues, dont je fais partie, sont tous des éléments chevronnés qui ont fait leurs preuves dans les plus grands clubs du pays. Comme tous les jeunes d’Oran, quel que soit le club où ils évoluent, ils soutiennent tous le MCO. Je suis certain que cette année ma nouvelle équipe jouera les places d’honneur. A. B.

Les Sudistes en stage à Aïn Témouchent La Jeunesse Sportive de la Saoura tourne actuellement à plein régime, sous la houlette de son nouvel entraîneur, Hadjar Chérif, secondé par Belhafiane.

A

insi, après deux semaines de préparation à Béchar, les camarades de Beldjillali vont poursuivre leur travail au sein du complexe sportif Omar Oucief d’Aïn Témouchent, avec au programme du biquotidien. Le

coach Hadjar, qui s’est dit satisfait du travail effectué à Béchar, séjournera dix jours avec ses poulains à Aïn Témouchent pour les mettre dans les meilleures conditions possibles. Pour ce faire, le staff technique a concocté un programme copieux. En effet, outre le biquotidien, les Sudistes auront à livrer deux joutes amicales qui seront mises à profit par la direction technique pour peaufiner la cohésion du groupe, mais aussi pour avoir un certain temps de jeu dans les jambes.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Il faut relever par ailleurs que l’entraîneur Hadjar prône et accentue le dialogue avec ses joueurs, afin d’attirer leur attention sur l’importance du travail qu’ils effectuent en cette période. Un travail qui devra certainement se répercuter positivement sur le rendement de l’équipe tout au long de la saison. Nous avons également appris que le volet recrutement n’est pas totalement clos à la JSSaoura, puisque deux autres joueurs sont attendus à Aïn Témouchent. M. B.


12

JSMB

LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

LES GARDIENS DE BUT À RUDE ÉPREUVE … Depuis longtemps, les gardiens de but béjaouis, n’ont pas travaillé de cette manière. On a, même l’impression qu’ils sont harcelé de partout. Mis à rude épreuve, les derniers remparts de l’équipe travaillent d’arrache pied, pour être fin prêts, au début de la compétition. Pourvu que cela dure !

ILS S’ORGANISENT ! Le manager général du club vient d’instaurer une nouvelle loi; interdisant aux joueurs et même au staff technique de s’entretenir avec la presse, sans passer par sa …permission. Une nouvelle loi que son initiateur en a voulu enfin d’éviter, dit-il, les “dérapages” à tous les points de vue et, à tous les niveaux i “Une manière de s’organiser”, nous a-t-on confié!

POINT DE PRESSE DANS LES 24 HEURES !

Rachid Redjradj pourrait organiser dans les prochaines heures un point de presse, pour faire le tour d’horizon de la situation actuelle du club. Qui vous a dit qu’il n’est pas l’homme à tout faire ?

MEGATELI RETROUVE SA VERVE …

Le joueur est connu pour sa volonté, son sérieux et bien entendu son talent. Après un long séjour auprès des siens; Amine Megatli a retrouvé l’ambiance de ses camarades, tout comme la chaleur des terrains. “Megatli est un défenseur qui a beaucoup donné à la JSMB. C’est un joueur qui est devenu au fil du temps, et aussi par son sérieux et son talent, un élément presque indispensable au club”, nous a-t-on confié, avant d’ajouter : “D’ailleurs, Djamel Menad a affirmé, à son propos, qu’il était un joueur indispensable à l’équipe”. Défenseur polyvalent et, ayant acquis une certaine expérience, il est devenu un cadre parmi les cadres de l’équipe. L’entraîneur des Vert et Rouge, Alain Michel, en l’occurrence, compte l’utiliser, la saison prochaine, comme latéral droit. Un poste qui lui va à merveille, d’autant plus que le joueur en question, par ses chevauchées et ses centres millimétrés, a rendu énormément de service au compartiment offensif. Dans ce contexte, l’on nous dira aussi : “A droite, Amine peut être d’une grande utilité. Non seulement il est combatif et rigoureux, mais aussi il peut alimenter l’attaque par ses centres et sa contribution”. Même dans l’axe, Megatli rend de grands services à son équipe. N’a-t-il pas évolué à côté de Zafour et n’était-il pas irréprochable ? Toujours est-il qu’avec un joueur de la trempe de Megatli, le compartiment défensif béjaoui ne fait que se renforcer et gagner ainsi en maturité. A. Z.

Les Vert et Rouge à plein régime …

Les Vert et Rouge continuent leur préparation dans une ambiance bon enfant. Maintenant que tout le groupe est au rendez-vous, Alain Michel semble, de plus en plus, rassuré pour terminer sa mission de la première étape, avant le stage en Tunisie :

L

a préparation bat son plein. Les joueurs travaillent d’arrache-pied et chacun essaye de se surpasser pour plaire à l’entraîneur et, surtout, le convaincre, en vue d’être dans l’effectif de la nouvelle saison. C’est de bonne guerre”, nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter, avec une note d’optimisme : “L’entraîneur est satisfait de tous les joueurs qui se donnent à fond, lors des séances d’entraînement”. C’est dire que tout se passe dans de bonnes conditions et même si le mois sacré est arrivé en cette période de préparation, il n’en demeure pas moins que la volonté des

joueurs n’a pas changé d’un iota : “Certes, durant ce mois sacré, quelque peu, fatigué. Mais la préparation continue à s’effectuer comme elle a démarré, c’est-à-dire deux séances par jour. Et tout se déroule comme d’habitude”, nous ont avoué certains joueurs. Certains éléments ont même commencé à dévoiler leurs talents, donnant ainsi l’impression de sortir, déjà, leurs griffes. D’ailleurs, dans ce sens, l���on nous dira : “La concurrence bat son plein. Cela est tout à fait normal, car chaque joueur veut donner le meilleur de lui-même pour faire partie de l’effectif du prochain exercice”. A

quelques jours du départ en Tunisie pour un stage de deux semaines, les Vert et Rouge sont, désormais, en pleine préparation, augurant ainsi d’un lendemain heureux pour une nouvelle équipe qui cherchera, certainement, à jouer les premiers rôles, et pourquoi pas encore plus haut et aspirer au titre. Alain Michel sait que cela ne va pas être une simple partie de plaisir et, est en train de préparer une équipe qui pourra alors relever ce grand défi. “Nous allons jouer les premiers rôles”, a-t-il, alors, déclaré. Mais, aura-t-il le temps pour le faire ? Toute la question est là ! A. Z.

Y a-t-il un différend Alain Michel-direction ?

M

Ces derniers temps, on parle de recrutement d’étrangers pour sceller la liste de l’effectif.

ais, à en croire certains, la direction du club serait contre tout autre recrutement, car les moyens financiers ne le permettent pas. “On ne peut pas recruter pour le prestige de recruter simplement”, nous a-t-on confié. Or, Alain Michel aurait exigé l’apport d’un attaquant étranger de métier. Une denrée rare, d’autant plus que le joueur recherché par le coach béjaoui, s’il venait à être trouvé, ne pourrait pas être satisfait sur le plan financier. “Pourquoi Alain Michel ne puiserait-il pas dans la catégorie des jeunes “, se sont interrogés certains supporters proches du club avant de poursuivre: “Un joueur de la trempe de Zeghli mérite, quand même, d’avoir une chance.

ALAIN MICHEL SATISFAIT !

L’entraîneur des Vert et Rouge semble satisfait de la préparation, jusqu’à présent. Le coach béjaoui, qui a retrouvé tout le groupe, est entrain de mener de gros efforts pour que les joueurs qui effectueront le stage en Tunisie soient les meilleurs.

Qu’allons-nous faire des Benatsou, des Ziane, des Aït-Ferguène et la liste est encore longue”. A vrai dire, l’entraîneur des Vert et Rouge ne serait pas tellement convaincu des jeunes béjaouis. Aussi, chercherait-il à recruter un grand attaquant étranger pour mettre fin à ses soucis offensifs. Lui qui a mis comme objectif de jouer les premiers rôles. Cependant, à l’état actuel des choses, cela peut paraître impossible, car les moyens financiers du club ne peuvent le permettre. “Recruter un grand attaquant de métier n’est pas possible. Nous avons fait un recrutement raisonnable et qui répond au profil de la nouvelle stratégie prônée par l’équipe, et ce, au vu aussi de nos moyens financiers”, nous a-t-on affirmé. Et même si la direction semble intransigeante dans cette question, il n’en demeure pas moins que l’entraîneur des Vert et Rouge reste, quelque peu, confiant et espère à ce que B. Tiab cède à ses caprices. Mais avec le retrait total des actionnaires et la situation inquiétante sur le plan financier, cela va être difficile, voire impossible pour que la direction fasse preuve de largesse vis-à-vis de son entraîneur, d’où le différend existant. A. Z.


LIGUE E1

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

13


Enfin, l’assemblée tenue

C’est avec un grand soulagement que les supporters du Mouloudia ont accueilli la nouvelle de la tenue de l’assemblée générale extraordinaire du CSA qui s’est déroulée, lundi, à la salle de cinéma Lombarkia, ainsi, grâce aux efforts du comité des sages et du directeur de la jeunesse et des sports.

L

MOB

e Mouloudia a tenu son assemblée tant attendue pour désigner une nouvelle commission de candidatures qui organisera l’assemblée élective arrêtée pour la fin de semaine, à noter que malgré l’absence de

Zidani l’AGE a été organisée et tenue sur insistance de la majorité de ses membres.

Assemblée élective demain

La première décision prise par la nouvelle commission des candidatures a été d’arrêter l’assemblée élective pour la présidence et le bureau du CSA pour le jeudi 26 juillet à la même salle Lombarkia, les éventuels candidats auront deux jours pour présenter leur candidature à la commission.

Zender le candidat des anciens

Nous avons appris que le comité des sages, les anciens joueurs et dirigeants ont décidé de se mêler sérieusement à la vie du club, ainsi ils comptent présenter leur candidat en la personne de Saâd Zender ancien joueur des années 60 et 70, et ancien contrôleur financier de la wilaya.

merciale à de nouveaux membres, c’est la politique du tout ou rien, cette démarche risque de retarder encore plus le club professionnel, car pour refaire les statuts il faut un minimum d’un mois, ça sera encore la galère.

Bouraoui et Ouanes négocient à Annaba

Les deux attaquants et buteurs du MSPB négocient avec l’USMAnnaba leur éventuel transfert, les deux joueurs étaient lundi dans le bureau du président Boudiaf, il semble qu’un accord a été trouvé et il ne reste aux joueurs que de se faire libérer. Pour Ouanas qui a engagé son dossier auprès de la CRL cela risque de se produire en fin de semaine, quant à Bouraoui la seule solution c’est qu’il cède ses salaires impayés contre une résiliation de contrat.

Belfarhi tient la baraque

En l’absence de l’administration et des membres du conseil d’administration de la SSPA, c’est le secrétaire général Hocine Belfarhi qui fait seul face à tous les problèmes administratifs notamment aux dossiers de litiges déposés par les joueurs auprès de la CRL/FAF, ainsi qu’aux procédures administratives d’organisation des assemblées générales électives et extraordinaires. Heureusement, pour le MSPB que Belfarhi a sacrifié ses vacances pour tenir la baraque. W. Y.

Les membres de la SSPA partiront

Si Bitam ne sera pas élu à la présidence du CSA les membres actuels du conseil d’administration de la SSPA/MSPB partiront et laisseront les destinées de la société com-

Rahmouni veut aller doucement

Comme on l’a déjà signalé dans notre édition d’hier, la préparation d’intersaison au niveau du Mouloudia de Béjaïa a été entamée le dimanche passé, avec comme première séance dans l’après-midi de cette journée.

Le club avait une autre séance pour la soirée de la même journée, mais après le coach en chef avait décidé d’aller doucement, c'est-à-dire avec une seule séance par jour, soit tous les après-Ftour. Le staff technique veut éviter par la même occasion la fatigue aux joueurs surtout qu’on est en plein mois de Ramadhan et que c’est sou-

SAM

LIGUE E2

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

MSPB

14

vent difficile pour les joueurs de donner plus qu’ils ne peuvent.

Un programme allégé

Même si les séances auront lieu en soirée, n’en demeure pas moins qu’elles seraient souvent allégées jusqu’à jeudi prochain. Puisque, tout juste après, le club se rendra à Tikdjda pour un stage d’une semaine (Du 28 juillet au 03 Août prochain). Un stage d’oxygénation qui se veut pour le travail physique beaucoup plus. Bref, pour les premières séances du début de la préparation d’intersaison, le coach axera son travail sur des exercices physiques alternés.

L’ambiance était au rendez-vous

Malgré le fait que le club a vu l’arrivée de pas moins de onze joueurs, il n’en demeure pas moins que la majorité des éléments qui sont nouveaux ont donné l’impression qu’ils se sont intégrés facilement dans le groupe. Voila, déjà un atout qui sera bénéfique pour le staff

technique. En tous les cas, l’ambiance dans le groupe est bonne et tout le monde se met dans le bain de la préparation.

Le stage de Tikjda sera typiquement physique

Le stage de Tikdjda qui durera donc une semaine sera une occasion pour le groupe de travailler l’aspect physique. Un volet très important dans chaque équipe, puisque c’est ce dernier qui permettra à chaque élément de tenir. Pour rappel, ce sera Zaâbar Salim à qui reviendra la tâche de préparer l’équipe physiquement. A cet effet, le staff technique a programmé deux séances par jour (Biquotidien) pour les quatre premiers jours avant de passer à une seule pour les trois journées restantes dudit stage. Bref, sept jours seront suffisants pour un travail d’oxygénation. Et le fait de choisir Tikjda, qui reste un lieu de haute altitude peut faire l’affaire.

Le regroupement aux

Yachba : “Mon objectif est de jouer le maximum de matchs en seniors”

Promu la saison dernière par l’entraîneur Bordj en seniors, le jeune attaquant Yachba Sofiane, 20 ans, qui n’a joué que quelques minutes la saison passée en équipe fanion est décidé de faire mieux et veut s’imposer cette saison avec l’entraîneur français Delpèche.

Alors Sofiane comment avez-vous passé vos vacances ? J’ai essayé d’en profiter au maximum, c’est vrai que je me suis reposé pendant plus de deux mois, mais je suis remis au travail ensuite je m’entraîne tout seul pour préparer la nouvelle saison.

C’est la reprise des entraînements êtes-vous prêt à reprendre du service? Et comment, j’ai même hâte de commencer les préparatifs avec le groupe pour la nouvelle saison, je veux vraiment faire de mon mieux pour être au top d’ici

le début du championnat.

Quels sont vos objectifs ? Je suis jeune, je veux faire mieux que l’année passée où je me suis contenté de faire parfois de la liste des 18. C’est vrai que je n’ai joué que quelques minutes en seniors mais j’ai gagné en maturité, j’ai beaucoup appris en travaillant avec des joueurs qui ont plus d’expérience. J’espère que cette saison je goûterai à la compétition mon objectif est de jouer le maximum de matchs. Entretien réalisé par A. L. Boualem

Hammadites avec des matchs amicaux

Ce n’est qu’à partir du 04 que le club entrera dans un regroupement au niveau de l’hôtel des Hammadites et qui s’étalera sur dix jours. Une période où le coach devra programmer quelques joutes amicales avec

des clubs de la ligue II de la DNA , de l’Inter-régions et même de la régionale. Ce qui lui permettra de se situer et de voir où en est l’état de forme des joueurs, mais surtout voir plus clair où en est la préparation avec le groupe. Nassim S.

Le futur candidat pour la présidence du CA veut connaître l’état des lieux

Comme annoncé déjà, les membres actionnaires ont reconduit Bouchebah Mustapha pour présider encore le CA et ce jusqu’au 30 Août prochain. D’ici là, l’actuel président du conseil d’administration qui gère une période transitoire est appelé à effectuer un état des lieux du club, qui permettra aux potentiels candidats à la présidence du CA à partir du 01 septembre de voir plus clair.

Haeb n’était pas disponible

Le coach Rahmouni avait émis le vœu de ramener avec lui l’ex-coach des gardiens de la JSK et de la JSMB , Abderrezak Harb. Mais il paraît que ce dernier n’est pas disponible et ce sera, donc, Tairi Mourad qui se chargera de la préparation des gardiens de but. N. S.

Ce soir début de négociations avec les anciens joueurs

C’

est ce soir, jeudi, qui sera entamé le premier point des négociations en ce qui concerne plusieurs joueurs qui faisaient partie de l’effectif de la saison écoulée. C’est ainsi que Tlemçani, Allali, Beddiaf, Bahri, Benayad auront à faire part à Benfeta de leurs exigences financières. Il faut s’attendre à ce que le boss samiste fasse quelques concessions pour maintenir les joueurs composant la passation de l’équipe qui sont encore sous contrat.

Delpèche supervise des joueurs

L’entraîneur français Philippe Delpèche a admis qu’il allait se charger lui-même du recrutement des jeunes du club. Une opération qui devrait être lancée prochainement. Le nouveau coach samiste n’a pas caché son intention de ne rien négliger afin d’aspirer à avoir sous la main des jeunes qui peuvent être intégrés dans le groupe des seniors au fil de la compétition. Une initiative louable que le club a délaissé depuis le retrait de Benfeta Nouredine des affaires du club, pour rappel ce dernier avait promis pas moins de 14 joueurs juniors lors de la saison 2008/2009 on cite Demou, Benyetou, Hamia, Dardib, Gougui, Mesbah, Tlemçani, Bouhadi, Bahri, Allali, Ghilal, Aïdoudi.

Kheloufi relancé

Le jeune attaquant paciste, Kheloufi Sofiane, vient d’être relancé par les dirigeants samistes selon une source proche du club, les premières discussions avec l’enfant de Témouchent pouvaient faciliter cette reprise des négociations devant permettre au joueur de signer son contrat. Pour rappel les dirigeants samistes avaient déjà négocié dans un premier temps avec ce joueur pétri de qualités mais sans aucun résultat. Aoun Laïd Boualem

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


USMB

LIGUE E2

Ledraâ : «La situation que vit le club est malheureuse»

RCA

L’attaquant blidéen, Ledraâ Brahim, a indiqué hier lors d’un entretien, que malgré les nombreux contacts qu’il a eus, il a décidé de poursuivre l’aventure blidéenne. lié par contrat à l’USMB jusqu’en 2014, il a clairement privilégié la stabilité et voudrait rester à Blida où il se sent très bien. Il souhaite seulement que la crise qui a secoué le club ces derniers temps prenne fin.

Comment passez-vous ce repos prolongé en raison de la crise qui a secoué le club ? Pour le moment, je savoure ces quelques jours de repos en plein mois sacré de Ramadhan, je souhaite que l’USMB retrouve la stabilité et la sérénité. cette crise a trop duré, ce qui est néfaste pour l’équipe au moment où tous les clubs des Ligue 1 et 2 ont repris le chemin des stades pour préparer la prochaine saison, je pense que les personnes chargées de la gestion du club ne tarderont pas à trouver une solution à ce problème.

Pensez-vous que cette situation négative trouvera un dénouement après la réunion du conseil d’administration ? Cette léthargie a pris de l’ampleur, je souhaite que la crise s’estompe le plus tôt possible afin de nous permettre de reprendre le travail pour rattraper le temps perdu ; il n’est pas trop tard, pourvu que les conditions de travail soient réunies. Confirmez-vous les contacts avec d’autres clubs ? Tout d’abord, je remercie les clubs qui se sont intéressés à moi, mais j’ai un contrat à honorer avec l’USMB, je ne compte pas

Le retour de Cherfaoui pose problème

Les dirigeants de Boussaâda ne sont pas près de résilier le contrat du défenseur Cherfaoui pour le laisser retourner dans son club, comme le leur avaient demandé leurs homologues d’Ezzerga.

I

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

ls leur ont fait savoir que s’ils veulent récupérer le joueur en question, ils doivent à leur tour faciliter la tâche au gardien de but Rachid Ferchichi, afin que ce dernier puisse reprendre le chemin de Bou Saâda, car ils ont énormément besoin de ses services pour le prochain parcours. Ils sont aussi décidés à ce que leur formation arrache une place sur le podium synonyme d’accession en Ligue I. On laisse entendre du côté de l’Arbaâ que la direction ne s’attendait pas à cette sortie des gars de Bou Saâda, qui dans un premier temps leur avaient promis que Cherfaoui rejoindra dans les plus brefs délais Ezzerga, sont revenus sur leur décision. Que vont-ils faire maintenant pour faire l’échange avec leur gardien de but qu’ils ont recruté pour apporter plus d’assise à leur compartiment défensif et pour que Cherfaoui fasse partie de leur effectif, appelé à défendre les couleurs Bleu et Blanc la saison prochaine. Questions que se posent les milliers de supporters de savoir si les responsables arbaéens vont se plier aux exigences des Boussaâdis pour bénéficier des services de Cherfaoui pour le prochain exercice. Il faut attendre encore quelques jours pour voir si ce problème qui tient à cœur les mordus du RCA sera réglé et verra ainsi le retour du joueur en question et mettre fin à ce suspense qui pourrait rappeler aux observateurs celui du mois de juin passé…

Harrouche dans le viseur

Hocine Harrouche, pur produit du Paradou avant d’aller tenter ensuite sa chance au CR Belouizdad et le NAHD, intéresse le nouveau promu en Ligue 2 qui veut se renforcer par des éléments expérimentés pour atteindre son objectif, qui n’est autre que le maintien. Après le recrutement d’une dizaine de joueurs dont on dit le plus grand bien pour apporter leur contribution à leur équipe, ils pensent à Harrouche pour clôturer le recrutement.

Nezouani : «On travaille dans de bonnes conditions»

Le percutant attaquant du RCA, Halim Nezouani, a refusé des propositions alléchantes de différents clubs pour aider son équipe de toujours, avec laquelle il a connu des moments de joie. Avec le retour des anciens dirigeants et surtout celui de Djaâdi, les choses se sont nettement améliorées après les difficiles moments vécus après la liesse de l’accession... On travaille dans de parfaites conditions, dans une ambiance bon enfant ; les nouveaux se sont vite intégrés parmi le groupe, et ils apporteront le plus attendu et tous ensemble on formera une solide équipe qui parviendra à réaliser un bon parcours», estime-t-il. Les poulains de Boudjaârane sont soumis à un travail moins intensif en ce mois de Ramadhan, avec une seule et unique séance par jour après la rupture du jeûne au stade du chahid Ismaïl Makhlouf a l’Arbaâ en présence de nombreux supporters. Ces derniers n’ont raté aucune sortie des camarades de Raït et prouvent une fois de plus leur fidélité à Ezzerga ; ce qui ne fait qu’encourager l’ensemble des joueurs à bosser durement… O. A.

changer d’air, malgré la situation négative que vit mon club, je pense que ce dernier retrouvera la sérénité et le calme rapidement, afin de nous permettre de retrouver Mustapha Tchaker.

Que pensez-vous du départ des joueurs cadres ? J’aurais souhaité que tout le monde puisse mettre l’intérêt du club avant tout autre considération, afin que l’équipe retrouve sa place en Ligue 1.

Et celui de l’ex-président Zaïm ? Mohamed Zaïm est connu par son attachement au club, il a beaucoup donné à l’USMB, il avait besoin de repos, et c’est pour cela qu’il a pris la décision de se retirer des affaires du club. Souhaitons au nouveau patron de la SSPA de redresser la barre et mettre en place une équipe compétitive, capable de réaliser de bons résultats.

La conclusion ? L’USMB ne mérite pas tout ce chamboulement qu’elle connaît en ce début de saison. Le club possède de merveilleuses infrastructures et un public en or, il ne mérite pas de jouer en Ligue 2, mais dans le palier supérieur, j’espère que la nouvelle direction du club sera en mesure de réaliser le désir des supporters. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

PUBLICITÉ

15

Réunion extraordinaire des industriels

U

ne réunion urgente a été tenue hier après-midi, et qui a regroupé le collectif d’industriels intéressés d’investir à la SSPA/USMB. Après une crise qui a duré plusieurs semaines, alors que tous les clubs des Ligues 1 et 2 avaient entamé les préparatifs de la prochaine saison et vivaient dans le calme et la sérénité, les Blidéens, eux, n’arrivaient pas à s’unir et désigner une personne capable de prendre les commandes du club. Pour l’installation du patron des établissements Sidi El Kebir, Zahaf Mohamed, à la tête de la SSPA/USMB, tous les présents à la première réunion de samedi dernier l’ont sollicité pour qu’ils prenne la présidence du club, vu son expérience, lui qui a dirigé le club par le passé et qu’il vit dans l’aisance financière. Tous pensent qu’il peut mener le bateau à bon port, à condition que l’entourage du conseil d’administration adhère pleinement à la transaction d’achat des actions. L’adhésion de Zahaf permettra à l’USMB de jouer les premiers rôles dans le prochain championnat de la ligue 2. Donc, le poste de premier responsable de la SSPA/USMB lui sera offert par ses pairs, à moins d’un revirement de l’une des deux parties, et dès aujourd’hui, les membres du conseil d’administration devront étudier les grandes lignes tracées dans le programme de cette saison. T. A.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Batna Etablissement public hospitalier Slimane Amirat Barika N° 519……/2012

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 23/12 du 18/01/2012 modifié et complété par le décret pressentis N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, notamment ses articles 49 et 125. Le directeur de EPH Slimane Amirat de Barika, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres relatif à l’approvisionnement en médicament et consommables d’hémodialyse annoncer en journal Alyaoum en date du 27/06/2012 et le journal Maracana en date 28/06/2012, les résultats comme suit : N° Soumissionnaire

Montant miniment en TTC

Note Montant Note maximent en technique financière TTC

Total

01

Medimat Sétif

18.344.833,08 30.187.182,60

57

17.65

74.65

02

Life science Alger

16.186.621,50 26.635.770,00

57

20

77

03

IMC Alger

10.791.081,00 17.757.180,00

64

30

94

OBS

Moins disant

Après l’évaluation des offres la commission décides le fournisseur IMC Alger le moins-disant.

Les soumissionnaires qui contestent le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours dans les dix jours comptés de la première publication de l’avis d’attribution provisoire auprès du président de la commission des marchés.

Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 929 990

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


NAHD

16

ZEMITI nouvel entraîneur Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Les dirigeants sont arrivés, avant-hier, à un accord définitif avec l’ancien entraîneur du Nasria et qui a travaillé ces dernières années avec l’EN des U17 ans, à savoir Farid Zemiti.

C

ASMO

e dernier, et même s’il n’a pas encore signé son contrat, a accepté les termes dudit contrat, ce qui lui a permis de débuter le travail hier soir. Zemiti avait été contacté dans un premier temps par Mourad Lahlou qui l’a ensuite présenté aux dirigeants, Ould Zemerli et Bouderouya. Ils sont vite arrivés à un accord avec lui pour qu’il coache l’équipe, surtout qu’ils cherchaient un entraîneur qui soit au fait de tout ce qui se passe dans l’équipe et qui soit au courant des changements apportés. Zemiti avouera qu’il est toujours

I

heureux de retrouver son équipe de toujours, le NAHD, et de pouvoir la servir, surtout qu’il se considère comme un enfant de ce club. Il affirmera que la situation est quelque peu difficile, étant donné qu’il y a eu le départ d’un bon nombre de joueurs, mais que malgré cela, il reste décidé à faire de son mieux pour aider l’équipe à se relever, même s’il considère que sa mission au NAHD ne sera pas facile et qu’il devra être aidé par toute la famille husseindéenne. Pour ce qui est du staff, Zemiti compte ramener le staff avec lequel il a travaillé à la JSM Chéraga, à savoir l’adjoint Aïder, et l’entraîneur des gardiens de but, Brahim Boumaâchouk. Il devrait, en outre, donner son avis sur les prochaines recrues qui seront ramenées par la direction, de même qu’il se pourrait qu’il donne des orientations sur certains éléments qu’il voudrait avoir avec lui dans l’équipe. Il souhaite aussi que le stage se déroule après le mois du Ramdhan et qu’il faudra maintenant faire un travail foncier afin que

CEO travaille dans la sérénité

Les joueurs qui ont accepté de reprendre les entraînements près d’une vingtaine - hier au stade Benyoucef Freha, sont passés aux choses sérieuses.

l est vrai que Cherif El Ouazzani ne badine pas avec le côté physique. Ayant constaté que ses joueurs avaient pris plusieurs kilos depuis qu’ils sont en vacances, il a décidé de commencer un travail physique spécifique qui va aller crescendo au fil des entraînements. «Ils sont en retard sur la préparation, et nous devons être au top le 7 septembre. Cette date n’est pas très loin, et un mois et demi à peine seront un peu justes pour que l’équipe attaque son premier match avec quelques atouts. Pour les mettre dans l’ambiance, j’ai programmé une seule séance cette semaine, avant de passer au biquotidien dès samedi prochain, avec un entraînement au stade d’Es Sénia le soir.»

Si Tahar souhaite son staff

Si, pour le moment, l’ex-driver du MCO dirige seul les entraînements, il souhaite que la question de son staff soit réglée rapidement. Rappelons que Cherif El Ouazzani a l’habitude de travailler avec Sebbah Benyagoub comme adjoint.

Une bonne ambiance

Malgré les problèmes de régularisation de salaires, les Asémistes travaillent dans une grande sérénité, et ce, même si la chaleur et le jeûne les handicapent quelque peu, surtout le soleil qui tape dur. «C’est dans la tête que ça se passe. Pour moi, le travail n’a rien de dur, sauf que la chaleur nous handicape un peu. Il faut reconnaître aussi que le coach est en train de bien doser les entraînements pour éviter tout risque de blessure musculaire. Je pense

les joueurs soient prêts pour la reprise du championnat.

Les anciens ont repris

Les anciens joueurs du Nasria ont repris les entraînements avant-hier soir. Ainsi, Touati, Madi, Benyahia, Khedis et Zennou étaient tous au rendez-vous lors de cette séance mettant fin au boycott qu’ils ont effectué depuis le début de la préparation. A noter que ces joueurs avaient demandé à obtenir leur ancien dû qu’ils n’ont pas eu jusqu’à maintenant, et qui concerne les quatre mensualités qu’ils n’ont pas reçues, ce que la direction a refusé.

Madi décide de rester en fin de compte

Le meneur de jeu du Nasria, Aymen Madi, a en fin de compte décidé de rester au club après qu’il avait décidé de partir, surtout qu’il ne s’était pas entendu avec le président Mahfoud Ould Zemerli sur son dû, que ce dernier refusait de lui octroyer. Le joueur avait même l’intention de signer à la JS Saoura, qui souhaitait l’engager. Toutefois, et après avoir bien réfléchi, il s’est dit qu’il valait mieux pour lui de rester. «Je me suis dit que je pouvais faire l’impasse sur ce

PUBLICITÉ

LIGUE E2

qu’on me devait et me concentrer sur la saison prochaine pour faire une belle saison et terminer mon contrat en beauté», avouera Madi.

Mezedjeri a rencontré les dirigeants

Le coach, Abdelmalek Mezedjeri, s’est entretenu avec les dirigeants avant-hier avant la séance d’entraînement, et ce, pour être fixé sur le groupe avec lequel il travaille. Ainsi, les dirigeants lui ont présenté la liste officielle des nouvelles recrues qui comportent : Harhouz (ES Guelma), Saoud et Mokrani (RCK), El Oufi et Lahouamed (JSM Chéraga), Ousmaïl (MOB), Kimouche (Remchi) et Chache (sans club).

Chache aurait signé

L’ancien attaquant de l’USM El Harrach, Mabrouk Chache, aurait signé son contrat avec le NAHD hier aprèsmidi. En effet, le joueur a rencontré les dirigeants qui ont été très intéressés pour le recruter, surtout qu’ils considèrent qu’il leur faut au moins un à deux joueurs chevronnés pour renforcer l’équipe et encadrer les jeunes qui ont besoin de soutien durant le championnat de cette saison. Raouf Mesbah

qu’au fur et à mesure des séances, nous atteindrons notre vitesse de croisière et le vrai travail, aussi bien physique que technico-tactique», estime Bey Yacine, qui a été parmi les premiers à rejoindre le terrain d’entraînement, en compagnie des attaquants Rahou, Belbahri, Boukerche, Aberane et autres. Quant à Youssef-Yacine, Ameur-Yahia et Balagh Sofiane, ils étaient présents hie, avec leurs camarades, et ce, bien que leur situation financière n’ait pas été totalement réglée. Pour sa part, le gardien de but Moudjer, qui était décidé à trouver un terrain d’entente avec la direction pour récupérer sa lettre de libération et partir ailleurs, est revenu à de meilleurs sentiments et a renouvelé sa licence dans le club oranais. «Je reprendrai très bientôt les entraînements.» Il est retourné chez lui à Aïn Defla et pourrait rejoindre ses coéquipiers au plus tard samedi.

Cherif El Ouazzani veut du renfort

«Nous avons l’intention de recruter 7 nouveaux joueurs pour pallier les manques au sein de l’équipe, car notre objectif est l’accession», avait déclaré le président du CSA, Bagor Merouane, une fois élu à la tête de l’ASMO. Il était présent le jour du premier entraînement ainsi qu’aux séances qui ont suivi, en compagnie de l’ensemble de son bureau. Questionné avant-hier sur le recrutement, il nous a déclaré : «C’est l’entraîneur qui aura le dernier mot. Nous avons mis en place une cellule de recrutement. Si Tahar nous propose des joueurs et nous nous discutons avec eux. Je peux vous assurer que nous avons trouvé un terrain d’entente avec Chaïb Tewfik, qui était en fin de contrat. Il rejouera pour nous. Nous avons aussi d’autres éléments qui sont à l’entraînement, et le coach va les superviser, notamment l’attaquant Hamaïda, qu’il connaît bien pour l’avoir eu sous sa coupe à l’OMA.» A. B.

Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 930 360

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


RCK

DIVIS SION INF FÉRIEUR RES

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Quel avenir pour la société sportive? Le CSA/RCK dirige le club actuellement

Le Club sportif amateur du Raed de Kouba, à leur tête le président Baha Samir, a pris les rênes du vieux club koubéen, puisque le club jouera en DNA.

M

ais les fans des Vert et Blanc posent la question sur le sort de la SSPA/RCK, notamment que ses membres c’ était le responsable de la relégation du RCK. En attendant le déroulement de la «fameuse» assemblée générale ordinaire de la SSPA/RCK, pour la saison 2011/2012. Le public koubéen attend encore avec impatience le jour de l’AGO afin de connaître les résultats émanant de cette réunion, et surtout les décisions qui seront prises par les membres de la SSPA. Puisque la rue koubéenne accuse l’actuelle équipe dirigeante et à sa tête, le président Sofiane Mecheri, de « criminel » et d’incapable, après avoir jeté le Raed de Kouba, vers la troisième division amateur. Cette relégation reste en travers de la gorge de tous les amoureux du RCK, surtout que ce sera la première fois que les Vert et Blanc joueront en D3, et cela au moment où le niveau de notre football national est en nette régression. Une relégation amère qui laisse les fans de l’un des plus prestigieux clubs de l’Algérois, scandalisé et inquiet pour l’avenir immédiat de leur club adoré. Et cela malgré les efforts fournis dans cette période par le président de la CSA/RCK Baha Samir. Ainsi, les supporters ne veulent plus voir Mecheri et consorts dans la maison koubéenne, puisque ce dernier a déjà déclaré

à maintes reprises qu’il va déposer sa démission lors de l’AGO. Alors tout le monde doit attendre le jour “j” et ce, afin de savoir si Mecheri et les autres membres de la SSPA/RCK auront l’audace d’avouer leur échec, en démissionnant de leur poste, et laissant de la sorte l’opportunité à d’autres personnes compétentes, surtout si le club retrouve la ligue 2 professionnelle en fin de saison, car la situation est encore confuse et délicate…pauvre RCK !!!

Boumaâraf a commencé son travail

Après la séance de la reprise qui s’est déroulée mercredi passé à Bouchaoui, sous les directives de l’entraîneur adjoint Nabil Kayass, et qui a connu la participation de 12

JSC Maâtkas

joueurs. Le nouveau coach en chef du RCK, Merzak Boumaâraf a entamé son travail officiellement avant-hier à 17h au stade de Benhaddad. A signaler que les présentations ont été déjà faites dans la journée de samedi. Boumaâraf a tracé un programme d’entraînement qui contient deux séances par jour en ce mois sacré de Ramadan, la première séance de déroulera à 17h et la deuxième à 23h30, c’est-à-dire juste après la prière des « Taraouih » et cela pour permettre au public koubéen de découvrir son équipe de la nouvelle saison. Ainsi, les fans koubéens espèrent que cette fois-ci sera le bon choix, notamment que Boumaâraf est un enfant du Raed Kouba, et avec lui peut-être le vieux club koubéen retrouvera sa gloire perdue. Tabtoukia S.

La judokate Mahtout Thiziri, championne d’Algérie

Elle s’appelle Mahtout Thiziri et elle est âgée de 15 printemps. Elle évolue au sein du club de la JSC Maâtkas dans la section judo. Son nom est déjà gravé dans l’histoire du judo algérien, et comment, puisqu’elle vient d’être sacrée championne d’Algérie.

L

a championne d’Algérie Mahtout Thiziri, est la star du judo à Maâtkas. Cette jeune fille native du village Ikharban, relevant de la commune de Maâtkas, a fait ses débuts de carrière sportive, dès son jeune âge en 2006, au sein de son club de toujours, à savoir la JSCM. Ses entraîneurs Mahtout Mohamed et Slimane n’en finissent pas de parler de leur judokate, en estimant que « Thiziri ira très loin, elle peut même remplacer Salima Souakri dans quelques années pour peu qu’on mette à sa disposition un

minimum de moyens. Une jeune athlète faite pour le judo de haut niveau ». Mahtout Thiziri a déjà à son palmarès, plusieurs titres, à l’échelle locale, régionale et nationale. Cette jeune athlète, qui a entamé sa carrière à l’âge de huit ans, a réussi à glaner en 2008, alors qu’elle n’était que benjamine, le titre national à Bouira. Une année après, Mahtout Thiziri est revenue à la charge dans la catégorie des minimes pour être sacrée championne de wilaya et régionale. Elle n’avait pas pu participer au concours national pour une simple erreur de pesée. Cette saison elle a récidivé en raflant la mise et en s’adjugeant les titres qui ont été mis en jeu. Championne de wilaya, championne régionale et enfin le titre suprême de championne d’Algérie à Béjaia en fin du mois de juin dernier. Elle est donc automatiquement sélectionnée en équipe nationale. Pour rappel, Mlle Mahtout Thiziri a pris part au championnat d’Algérie par équipe, avec le FC Ouadhias et bien entendu l’équipe a gagné le championnat national. Thiziri avec sa modestie et sa simplicité

dira ce qui suit : « Je voudrai dire merci à mes parents, à mes entraîneurs et à mon club le JSCM. Je demande aux autorités et aux responsables du sport de regarder dans la direction de notre club, car nous ne disposons d’aucun moyen pour progresser. Un grand merci au FC Ouadhias pour m’avoir donné la chance de participer au championnat par équipe, que nous avons gagné haut la main ». Elle est qualifiée au Championnat d’Afrique qui aura lieu au Botswana en octobre prochain La judokate Mahtout Thiziri, qui est sélectionnée en équipe nationale, prendra part au prochain championnat d’Afrique, qui aura lieu au Botswana, le mois d’octobre prochain. Tout le monde est mobilisé pour que la judokate de Maâtkas puisse aller encore de l’avant et réussir une belle prestation au Botswana, et pourquoi pas en s’offrant le titre africain. C’est ce qu’on souhaite à la jeune athlète Mahtout Thiziri qui compte frapper à nouveau, et s’illustrer de fort belle manière. A.M.

17

JS Azazga:Volley-ball (petites catégories)

Un parcours de haute facture pour les jeunes du club

L

es petites catégories de la JS Azazga ont réussi cette saison un parcours de haute facture et de premier ordre. Contrairement aux séniors qui ont trébuché en rétrogradant en division inférieure, et ce, en raison de leur mauvais parcours en division Excellence, surtout lors des play-down. Les volleyeuses minimes et cadettes de la JS Azazga, se sont illustrées de fort belle manière lors du précédent exercice. Les filles de la JSA ont réussi à marquer de leur empreinte la saison écoulée, avec en prime, une deuxième place au classement au championnat de la ligue pôle de TiziOuzou ainsi qu’au challenge promotionnel. Les filles de la JS Azazga ont réussi à atteindre le carré d’as, en Dame coupe et n’ont pas perdu contre leurs homologues du NC Béjaïa. Les minimes de la JS Azazga se sont illustrées en s’offrant le trophée de coupe de la ligue pôle de Tizi Ouzou, face à leurs homologues de la JSC Maâtkas, sur le score de 3 sets à 0. C’est le cas aussi pour les cadettes, puisqu’elles ont réussi à s’offrir le doublé, coupe de la ligue de pôle de Tizi Ouzou et le championnat. Les cadettes se sont aussi illustrées au challenge national qui a eu lieu fin juin dans la capitale. Les camarades de l’international Hadjadj ont achevé la compétition à la 3e place. Les filles de la JS Azazga font honneur à toute une région, puisque pas mois de huit athlètes portent le maillot dont sept minimes et une cadette. A.M.

Les volleyeuses reléguées en division inférieure JS Azazga-Volley-ball (seniors dames)

Les volleyeuses de la JS Azazga ont complètement raté leur saison, en l’achevant au bas du tableau et avec à la clé cette rétrogradation en division inférieure.

S

i les petites catégories ont marqué de leur empreinte leur parcours, ce n’est pas le cas pour les seniors qui ont failli à leur mission. Les partenaires de Kahina Bounab ont achevé la saison à la dernière place au classement et ont dû jouer les play-down avec cinq autres équipes. Les dames d’Azazga n’ont pu suivre le rythme imposé par leurs adversaires et ont fini ce décisif minichampionnat à la dernière place en compagnie du NR Chlef, avec cinq points seulement, après avoir perdu quatre matchs et n’en avoir gagné qu’un seul, face au RIJA. Les dirigeants, à leur tête le

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

président Karim Memmoud, s’accrochent, toutefois, à l’espoir de rester en division Excellence, surtout avec cette affaire de réserves formulées par le NR Chlef sur l’ASW Béjaïa. Une affaire qui risque de défrayer la chronique au sein de la Fédération algérienne du volley-ball. Malgré cette rétrogradation, due essentiellement au manque d’infrastructures qui handicape sérieusement la section, les dames d’Azazga ont quand même gagné en expérience, ce qui leur servira à l’avenir. Leur parcours est catastrophique comme le témoigne cette dernière place au classement, et cela est dû à l’absence de moyens matériels et financiers, et de commodités de travail pour viser haut et réaliser de bons résultats. Mais il ne faut pas blâmer les seniors dames de la JS Azazga qui ont de l’avenir devant elles, et espérons seulement que les choses vont s’améliorer cette saison et qu’ il y aura un nouveau souffle. A. M.


18

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Cuadrado prêté à la Fiorentina

Le milieu de terrain Juan Guillermo Cuadrado évoluera la saison à venir sous les couleurs de la Fiorentina, où il est prêté avec option d'achat par l'Udinese. L'international colombien (24 ans) était arrivé à l'Udinese en 2009, et avait déjà été prêté la saison dernière, à Lecce, où il a inscrit trois buts en 33 matches de Serie A.

REAL MADRID : Kaká poussé vers les Etats-Unis ?

Comme nous vous l'indiquions hier lundi, Ricardo Kaká (30 ans, 27 matchs et 5 buts en Liga en 2011-12) a récemment eu une discussion avec José Mourinho, lequel l'a informé qu'il avait l'autorisation de quitter le Real Madrid, son temps de jeu devant se réduire encore davantage la saison prochaine. D'après L'Equipe, l'entraîneur des Merengue aurait également conseillé au milieu de terrain brésilien d'écouter les offres émanant des Etats-Unis. De son côté, le quotidien espagnol Marca annonce que le Milan AC souhaiterait toujours récupérer son ancien joueur mais n'aurait pas les moyens de financer son transfert.

Benzema a repris au Real

Une semaine seulement après ses coéquipiers, et quelques jours avant la date prévue, Karim Benzema a repris l'entraînement avec le Real Madrid. Comme tous les internationaux ayant participé à l'Euro, il a bénéficié d'un mois de vacances avant d'entamer sa quatrième saison chez le champion d'Espagne. Le Real jouera son premier match de Championnat le 19 août contre Valence.

Bastos négocie encore Le milieu offensif de l'OL Michel Bastos n'a finalement pas rejoint ses coéquipiers à Montréal (Canada) lundi. A la demande de son agent, le Brésilien est resté à Lyon pour poursuivre les négociations avec le club émirien d'al-Aïn, indique l'Equipe. Les Gones souhaitent récupérer 10 millions d'euros sur le transfert de l'ex-Lillois. Le club russe de l'Anzhi Makhachkala serait également intéressé. A suivre.

LYON : Fenerbahçe ne lâche pas Gomis

INTERNATIONLE BARÇA : Messi touché au mollet droit L'attaquant argentine du FC Barcelone, Lionel Messi, touché au mollet droit, a déclaré forfait pour le match amical contre Hambourg prévu ce mardi à l'occasion du 125e anniversaire de la fondation du club allemand, a annoncé le Barça. "Pendant l'entraînement d'hier (lundi), le joueur a subi une contusion au mollet de la jambe droite. Ce matin (mardi), il a passé une échographie qui a révélé la présence d'un hématome intramusculaire", précise le club catalan dans un communiqué. Sa reprise dépendra de l'évolution de sa blessure, ajoute-t-il. Le match contre Hambourg est le premier des cinq amicaux au programme du Barça pour préparer la reprise de la Liga, programmée le dimanche 19 août.

Le Barça peut oublier Koscielny

(26 ans, 33 Annoncé sur les tablettes du FC Barcelone, le club catalan peut oublier Laurent Koscielny faire ses tricolore onal l'internati voir de Craignant 2011-12). en League Premier matchs et 2 buts en au club lié t auparavan , valises cet été, Arsenal s'est dépêché de prolonger le contrat de son défenseur Lorientais l'ancien Gunners, les par quée communi été pas jusqu'en 2014.Si la durée du nouveau bail n'a serait désormais sous contrat avec la formation londonienne jusqu'en 2017.

FERGUSON : «Pas d'accord pour Lucas Moura»

Après Hugo Lloris et Michel Bastos, Jean-Michel Aulas doit aussi s'occuper du cas Bafetimbi Gomis (26 ans, 36 matchs et 14 buts en L1 en 2011-12). Si le président de l'Olympique Lyonnais voyait plutôt d'un bon oeil un départ de son attaquant, celui-ci a refusé de rejoindre Fenerbahçe il y a quelques jours.Mais d'après la presse turque, le club stambouliote n'aurait pas encore renoncé à l'idée d'enrôler le joueur. Les dirigeants des deux équipes devraient à nouveau se rencontrer dans quelques jours pour discuter du cas de l'ancien Stéphanois.

Direction l'Espagne pour Gadi ?

Si Châteauroux et Istres désirent l'accueillir en prêt, Chris Gadi (20 ans, 3 apparitions en L1 en 201112) pourrait finalement prendre la direction de l'Espagne au

cours des prochains jours. D'après La Provence, le Sporting Gijon aurait récemment approché

l'Olympique de Marseille avec une demande de prêt lui aussi pour le jeune attaquant du club phocéen. Gadi et les dirigeants olympiens pourraient accepter.

Mbia vers Galatasaray ?

Stéphane Mbia pourrait filer vers la Placé sur la liste des transferts, le défenseur central polyvalent de l'OM nais, serait sur le point de faire l'ex-Ren par é intéress très aray, Galatas de Turquie. Selon La Provence, le club toutefois récupérer entre 8 nt une offre avoisinant les 7 millions d'euros. Les dirigeants phocéens souhaite serrées. Par ailleurs, donc cent s'annon tions et 9 millions d'euros sur ce transfert. Les négocia Gijon pour Sporting du prêt de offre une r accepte ent rapidem l''OM pourrait son jeune attaquant Chris Gadi (20 ans).

Besiktas dément pour Chamakh Annoncé du côté de Besiktas par la presse turque, dans le cadre d'un prêt avec option d'achat, Marouane Chamakh (28 ans, 11 apparitions et 1 but en Premier League en 2011-12) a finalement peu de chances de rejoindre la Turquie. La formation stambouliote a en effet démenti tout intérêt pour l'attaquant d'Arsenal. "Nous n'essaierons pas de le signer", a confié le manager de Besiktas, Samet Aybaba, à Goal. Après la Fiorentina, c'est une deuxième piste qui s'envole pour l'ancien Bordelais.

Alors que plusieurs médias affirmaient dimanche que Manchester United et Sao Paulo s'étaient entendus autour d'une indemnité de 33 millions d'euros pour Lucas Moura Da Silva (20 ans), Sir Alex Ferguson a démenti cette information ce lundi. «Ce n'est pas vrai, a déclaré le manager des Red Devils en conférence de presse depuis Shanghai, où MU est en stage. Nous n'avons pas trouvé d'accord pour le joueur. Nous avons montré notre intérêt, mais tant que l'affaire n'est pas conclue, nous ne pouvons pas dire que c'est un de nos joueurs.»

TOTTENHAM : Modric est revenu à la raison

Après avoir refusé de s'envoler pour les Etats-Unis en fin de semaine dernière avec le reste de ses coéquipiers, Luka Modric (26 ans, 36 matchs et 4 buts en Premier League en 2011-12) est finalement revenu à la raison. Le milieu de terrain croate a repris l'entraînement hier lundi, annonce Tottenham sur son site officiel. Le meneur de jeu des Spurs, qui souhaite toujours rejoindre le Real Madrid, a néanmoins été sanctionné d'une amende, dont le montant est estimé à 100.000 euros par la presse anglaise.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERN NATIONL LE PSG : Ibrahimovic réclame le n°10

"On n'a pas encore décidé. J'espère que le club saura me faire plaisir." Zlatan Ibrahimovic (30 ans, 32 matchs et 28 buts en Serie A en 201112) n'a toujours pas son numéro de maillot à Paris.D'après le quotidien Le Parisien, alors que Guillaume Hoarau était prêt à lui céder son n°9 "si Zlatan le (lui) demande en français", le Suédois souhaiterait plutôt récupérer le n°10, propriété actuelle de Nenê. Un n°10 qu'Ibrahimovic porte en sélection et qui devait lui revenir au Milan AC après le départ de Clarence Seedorf. Problème, Nenê n'aurait aucune intention de céder son numéro, sauf s'il venait évidemment à quitter le PSG ces prochains jours. "Nous n'avons pas encore décidé, il faudra attendre le départ d'un autre joueur", a ainsi indiqué Leonardo.

BAYERN : Le Milan AC s'attaque à Robben

Après avoir vendu Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic, plus le départ de nombreuses vieilles gloires (Zambrotta, Nesta, Seedorf, Gattuso, Inzaghi), le Milan AC compte rassurer ses supporters en frappant un grand coup sur le marché des transferts. Le club lombard va ainsi tenter de s'offrir Arjen Robben (28 ans, 24 matchs et 12 buts en Bundesliga en 2011-12), rapporte L'Equipe. Le Bayern Munich devrait bientôt recevoir une offre de 20 millions d'euros de la part des Rossoneri pour son milieu de terrain offensif néerlandais, sous contrat jusqu'en juin 2015.

LIVERPOOL : Vers un échange Adam – Dempsey ?

L’été dernier, Charlie Adam faisait partie du prometteur package attiré à Liverpool par Kenny Dalglish. Titulaire à 27 reprises, auteur de deux buts et d’une formidable passe à Glen Johnson en début d’année, l’Ecossais, arrivé à Anfield pour 8.5 millions d’euros n’a pas été le pire achat des Reds l’été dernier. Mais pour un club de cette stature, c’est loin d’être suffisant. Ainsi, Brendan Rodgers, qui semble penser à Clint Dempsey en se rasant le matin, aurait proposé d’échanger son milieu de terrain avec le cow-boy des Cottagers Selon le Daily Mail, cette idée pourrait se concrétiser une fois la signature de Joe Allen acquise. Sélectionné dans les 18 de Stewart Pearce pour les JO, le joueur de Swansea devrait rejoindre la Maison Rouge dans les prochains jours, pour le coquet montant de 19 millions d’euros. Plus rien ne s’opposerait alors à envoyer la ganache d’alcoolique de Dundee du petit Charlie à Craven Cottage. A moins que Hugh Grant ne le trouve pas à son goût.

MONTRÉAL : Nesta titulaire face à Lyon

Opposé à l'Olympique Lyonnais, mardi en match amical, l'Impact Montréal (MLS) titularisera pour la première fois depuis son arrivée l'ancien défenseur central du Milan AC Alessandro Nesta. Les spectateurs du Stade Saputo seront gâtés mardi soir. Non seulement ils assisteront à une rencontre amicale face à l’OL mais en plus ils verront pour la première fois Alessandro Nesta avec le maillot de l’Impact Montréal. En effet, deux semaines après son arrivée, le défenseur central italien sera titulaire dans la charnière de la formation canadienne aux côtés, peut-être, de l’ancien Marseillais Hassoun Camara. Marco Di Vaio devrait également être dans le onze de départ en pointe.

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

19

ARSENAL : 20 millions pour Cazorla ! Le club d'Arsenal aurait formulé une offre de 20 millions d'euros pour le milieu de terrain offensif de Malaga Santi Cazorla (27 ans, 38 matchs et 9 buts en Liga en 2011-2012), selon The Guardian. Disposant d'une clause libératoire d'un montant de 45 millions d'euros, l'international espagnol pourrait bien être lâché par les Andalous à moindre prix, si leurs difficultés financières venaient à perdurer. C'est du moins ce qu'espère le manager d'Arsenal, Arsène Wenger...

Azpilicueta ne sera pas retenu

Après Stéphane Mbia, courtisé par Galatasaray, l'Olympique de Marseille pourrait céder un autre de ses joueurs importants cet été : Cesar Azpilicueta (22 ans, 29 matchs et 1 but en Ligue 1 en 2011-12). D'après RMC, le club phocéen aurait décidé de laisser filer son jeune latéral droit. C'est d'ailleurs parce que l'OM compter céder l'Espagnol, qui plaît notamment à Chelsea et au FC Valence, afin de récupérer de l'argent pour pouvoir recruter sur le marché des transferts, que Rod Fanni s'est vu proposer une prolongation de contrat.

ASTON VILLA : Agbonlahor à la rescousse de Terry

Même s'il a été innocenté après qu'Anton Ferdinand ait porté plainte pour injures racistes, John Terry continue de faire polémique outre-Manche. Alors que de nombreux joueurs ont appelé à ne pas lui serrer la main, l'attaquant d'Aston Villa Gabriel Agbonlahor (25 ans, 33 matchs et 5 buts en Premier League en 2011-12) a refusé d'adopter cette attitude qu'il juge irresponsable. "Les joueurs doivent montrer le bon exemple aux plus jeunes.

Beaucoup d'enfants adorent le football et nous prennent comme modèle – c'est pour cela que nous devons être exemplaires", a confié l'attaquant au Sun. "Je ne pense pas que certains joueurs ne lui serreront pas la main. On doit montrer notre professionnalisme." Agbonlahor est d'ailleurs bien placé pour donner des leçons. En 2008, il avait refusé de porter plainte contre Joey Barton qui avait pourtant eu un caractère réprimandable à son égard.

ANGLETERRE : Carrick de retour en sélection ? Quadruple champion d'Angleterre avec les Red Devils, Michael Carrick s'est retiré de la sélection anglaise en janvier dernier. L'épisode du mondial 2010, durant lequel il n'avait pas joué, digéré, le milieu de 30 ans pourrait faire son retour en sélection. Vexé de ne pas avoir joué une minute en Afrique du Sud avec l’équipe d’Angleterre, Michael Carrick s’était retiré de la sélection en janvier dernier. A 30 ans, le milieu défensif se dit prêt à revenir, notamment grâce à la nomination de Roy Hodgson à la tête de l’équipe : «Je n’ai pas de contacts avec Roy Hodgson. Il serait donc

Joel Santana viré de Flamengo

déplacé de ma part de prendre une décision à ce stade», a-t-il déclaré à la BBC. Privé de Frank Lampard et de Gareth Barry en marge de l’Euro 2012, Roy Hodgson avait déclaré qu’il aurait aimé appeler Carrick mais qu’il respectait le choix du joueur. Mais aujourd’hui, l’état d’esprit du Mancunien semble bien différent : «Je n’ai jamais fermé la porte en disant : "Faites moi jouer sinon je pars ". C’était plus : "Si c’est pour ne pas me faire jouer, je ne préfère pas venir"» Reste maintenant à savoir si le sélectionneur sera convaincu par ses dernières déclarations…

Une deuxième défaite consécutive et puis s'en va. Joel Santana, le coach de Flamengo, a été viré hier après la défaite 1-0 de son équipe face à Cruzeiro. Sa formation pointe désormais à la 10ème place du classement, et n'a pris que trois points lors des quatre dernières journées de championnat. Les dirigeants se sont donc réunis, et ont décidé de virer l'entraîneur intronisé il y a seulement cinq mois et demi à la place de Vanderlei Luxemburgo. Avec lui, Flamengo aura obtenu 17 victoires, 5 nuls et 9 défaites, un bilan pas dégueu, mais fragilisé par l'élimination en Copa Libertadores. Et tout ça pendant que Ronaldinho s'éclate à l'Atletico Mineiro, leader du championnat brésilien. Salopard, va.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Béchar La Direction de l’éducation de la wilaya de Béchar NIF 096208019031826

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya : Béjaïa Daïra : Tichy Commune : Tichy

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D’UN MARCHÉ ET UNE CONVENTION

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 12/23 du 18/01/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’éducation de la wilaya de Béchar informe les soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert N° 22/2011, relatif à l’acquisition des équipements de 02 EF, B5 et B4 à Agdel et Kerzaz, publié dans le BOMOP en date du 29/01/2012 et dans les quotidiens nationaux El Fadjr en date du 12/01/2012 et Maracana en date du 14/01/2012, qu’après évaluation des offres, les conventions sont attribués provisoirement aux soumissionnaires indiqués au tableau ci-dessous : Lot

Soumissionnaire

Mobilier de classe

ETS El Roukaï

177165700384183 4 309 858,80

Equipement d’administration

EURL BMP Saoura

000108010093362 4 357 292,94

NIF

Montant en (TTC)

Délai Note d’exécution technique /40

Eléments ayant motivé le choix de l’attribution

06 jours

38,50

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

08 jours

35

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Equipement de laboratoire de l’informatique

EURL BMP Saoura

000108010093362 1 856 834,46

08 jours

36

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Equipement de climatisation

EPE SPA Sonaric

099902090259683 2 927 340,00

10 jours

43

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière sont invités à se rapprocher du service de la programmation et suivi au plus tard trois (03) jours à compter de la date de la première parution de l’avis de l’attribution provisoire du marché, conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel sus-mentionné.Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Béchar dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou dans les quotidiens nationaux, si le dixième jour coïncide avec des jours fériés et/ou de repos hebdomadaires légaux (vendredi et samedi), la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel sus-mentionné.

Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 930 520 République Algérienne Démocratique et Populaire

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété par le décret présidentiel n° 12/23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics. La Direction de l’administration locale de la wilaya de Laghouat informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national N° 06/2012 du 12/06/2012 relatif à : Travaux d’achèvement de la maison de solidarité pour les associations à caractère social et humanitaire Qu’à l’issue de l’évaluation des offres le contrat est provisoirement attribué à:

04

ETB

Nombre de points techniques

Montant

50

10 738 809,90

Délai

04 mois

Le président de l’Assemblée populaire communale de Tichy lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la Réalisation d’une (01) annexe administrative.

Les entreprises qualifiées et titulaires du certificat de qualification professionnelle en activité principale en bâtiment catégorie (II) et plus, intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès des services techniques de la commune contre paiement de la somme de mille cinq cent dinars algériens (1500,00 DA), représentant les frais de reproduction. Les soumissions doivent être présentées en deux offres distinctes : L’offre technique : - Déclaration à souscrire - L’instruction aux soumissionnaires - Caution de soumissionnaire - Le registre de commerce et les statuts de l’entreprise - Extrait de rôle - Carte d’immatriculation fiscale - Le numéro d’identification fiscale (NIF) - Mise à jour CASNOS, CNAS et CACOBATH - Casier judiciaire (original) - Certificat de qualification et classification en cours de validité - Déclaration de probité - Références professionnelles (attestations de bonne exécution de similaires)

- Moyens matériels avec cartes grises - Moyens humains avec diplômes - Délais de réalisation et planning détaillé des travaux - Bilans fiscaux des (03) dernières années

L’offre financière : - Soumission - Le bordereau des prix unitaires - Le devis quantitatif et estimatif Les offres technique et financière doivent être classées dans deux enveloppes distinctes, portant la mention offre technique et offre financière. L’ensemble des deux enveloppes déposées dans une enveloppe cachetée anonyme doit parvenir dans les 21 jours qui suivent la première date de parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et le BOMOP adressé à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Tichy portant la mention : «A ne pas ouvrir» 2e avis d’appel d’offres national restreint N° 01/2012 Pour la réalisation d’une (01) annexe administrative - Le délai de remise des offres est fixé au dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres avant 12h. - L’ouverture des plis des offres techniques aura lieu le même jour à quatorze heures (14h) au siège de l’APC de Tichy. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une période de 120 jours à compter de la date limite de

Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 930 495

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D’UN MARCHÉ ET UNE CONVENTION

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Soumissionnaire

2e avis d’appel d’offres national restreint N° 01/2012

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Béchar La Direction de l’éducation de la wilaya de Béchar NIF 096208019031826

Wilaya de Laghouat Direction de l’administration locale Code fiscal : 099 10 301 04 3920

PUBLICITE

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

OBS

Moins disante

Conformément à l’article 114 du décret présidentiel portant réglementation des marchés publics, tout soumissionnaire contestant le choix opéré par la partie contractante dispose d’un délai de 10 jours à compter de la parution du présent avis dans le BOMOP ou de sa première publication dans les quotidiens nationaux pour introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya. Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 930 345

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 12/23 du 18/01/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’éducation de la wilaya de Béchar, informe les soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert N° 21/2011, relatif à l’acquisition des équipements d’une école fondamentale B6 à El Ouata, publié dans le BOMOP en date du 29/01/2012 et dans les quotidiens nationaux El Mouaten en date du 12/01/2012 et Maracana en date du 14/01/2012, qu’après évaluation des offres, les conventions sont attribués provisoirement aux soumissionnaires indiqués au tableau ci-dessous : Lot

Soumissionnaire

NIF

Montant en (TTC)

Mobilier de classe

ETS El Roukaï Mobilier

177165700384183 2 642 538,60

03 jours

42,50

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Equipement d’administration

EURL BMP Saoura

000108010093362 2 178 646,47

06 jours

36

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Equipement de laboratoire de l’informatique

EURL BMP Saoura

000108010093362

08 jours

28,50

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

Equipement de climatisation

EPE SPA Sonaric

31 jours

31

Soumissionnaire préqualifié à l’évaluation technique, dont l’offre est la moins disante

928 417,23

099902090259683 2 334 852,00

Délai Note d’exécution technique /40

Eléments ayant motivé le choix de l’attribution

Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière sont invités à se rapprocher du service de la programmation et suivi au plus tard trois (03) jours à compter de la date de la première parution de l’avis de l’attribution provisoire du marché, conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel sus-mentionné. Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de wilaya de Béchar, dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou dans les quotidiens nationaux, si le dixième jour coïncide avec des jours fériés et/ou de repos hebdomadaires légaux (vendredi et samedi), la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel sus-mentionné.

Maracana N° 1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 - ANEP N° 930 401

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

21

Ramadan karim *Une table bien garnie* Ingrédients: Pour la pâte: 500g de farine 1 càc de sel 125ml d'huile Eau pour ramasser la pâte Pour la farce: Moi j'ai fais revenir 1 oignon avec 1 poivron vert dans un peu d'huile d'olive, j'ai rajouté de la tomate, de l'ail, des herbes de Provence. 1 boite de thon Fromage fondu (moi j'ai mis du kiri)

Préparation: Mélanger la farine, le sel et l'huile, bien travailler la pâte, ensuite rajouter de l'eau de façon à former une pâte assez souple ni trop molle ni trop

Bourek libyen

dure. Pétrir la pâte quelques minutes, et la laisser reposer environ 15 min. Reprendre la pâte et la partager en 2 boules égales.

Etaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie la pâte en 1 grand cercle très fin, la badigeonner de beurre fondu ( moi j'ai mis du smen) Rouler le cercle en boudin, ensuite coupez y des tronçons de 4 cm environ. Mettre au frais pendant 30 min. Etaler la pâte en bandes assez fines voire transparentes. Mettre l'équivalent d'une càc de farce, ensuite replier la pâte sur elle-même de façon à former des triangles comme pour les samsas. Les disposer sur une plaque , les badigeonner de jaune d'oeuf, et parsemer de graines de sésame (moi j'ai mis un mélange sésame et pavot). enfourner 30 min a 180°.

Tomate au "fromage" entrée froide Ingrédients: 1 grosse tomate par personne fromage blanc olives noires anchois à l'huile (égouttés) crème liquide salade verte

Préparation: -Enlever un chapeau à la tomate et découper la chair en minidés; -Creuser la tomate,la retourner pour l'égoutter; -Battre de la crème liquide en chantilly (pour 2 trés grosses tomates : +ou- 10cl); -Couper les olives et les anchois en petits morceaux; -Mélanger en parties égales le fromage et la chantilly; -Ajouter :dés de tomate,olives,anchois; -Farcir la tomate , présenter sur des feuilles de laitue et servir bien frais.

Jus de pomme Ingrédients: 3 grosses pommes épluchées 100 g de sucre (ou selon votre goût) 900 g de l'eau Le jus d'un citron

Hrira, soupe du Ramadan aux légumes

Ingrédients: poulet ( vous pouvez même ajouter de la viande) 1 carotte 1 pomme de terre 1 courgette 1/2 poireau 1 navet 1 tige de céleri ( ou des feuilles, ça serait encore mieux) 1 poignée de pois chiche trempés la veille 1 poignée d'haricots blancs trempées la veille 1 poignée de lentilles 1 bouquet de persil 1 bouquet de coriandre 1 c a soupe de concentré de tomate oignon + 1 gousse d'ail poivre noir, sel, 1/2 c a cafe de cubébe, 1/2 c a cafe de carvi l'huile

Préparation: alors pour ce plat vous avez besoin de 2 marmites dans une marmite, mettre tout vos légumes lavés et épluchés et coupés, ajouter les haricots blancs, les lentilles, le céleri, le persil, et un peu de coriandre, ajoutez de l'eau et un peu de sel et laissez bien cuire. dans l'autre marmite, mettre votre poulet et/ou la viande, ajouter l'oignon et l'ail passer au blender, la tomate, les condiments, et les

pois chiche ( si vous avez mis de la viande, laissez jusqu'à ce que la viande cuit u peu pour ajouter la tomate, car la tomate fait durcir la viande) donc, ajoutez la tomate, la coriandre hachée et couvrez avec de l'eau, laissez cuire a feu moyen. après cuisson des légumes, passez les au blender, et mettre de côté. a la cuisson de la viande vous pouvez alors ajouter le bouillon de légume, laisser le tout cuire un peu. si vous le faites avec du poulet seulement, vous pouvez tirer votre poulet, l'émiettez, et ensuite le rajoutez a votre marmite, c'est plus facile a manger, je n'aime pas plonger mes doigts dans les sauces. et servir bien garni avec de la coriandre. encore une chose, vous pouvez contrôler la légèreté de ce plat, a savoir vous l'aimez épais, ou alors léger , donc vous pouvez jouer sur les quantités de légumes. enfin, c'est un plat très riche, et très bon, si je le mange chaque jour, je ne vais jamais le dégoûter. enfin, ceci n'est pas la vrai recette de Hrira, mais moi je l'a fait de cette manière, et elle est très bonne.

Pomme de terre au four, batata kbab

Préparation: 1 Mettre l'eau et le sucre dans le bol et régler 10 minutes à 90° vit. 1. 2 A l'arrêt de la minuterie, verser le jus de citron ainsi que les fruits coupés en morceaux. Mixer à vitesse 4 et augmenter la vitesse progressivement au turbo pendant 1 min.

Halwat lambout - Sablés à l’entonnoir 4 œufs Vanille 1 sachet de levure chimique Farine Colorant alimentaire rose Ingrédients décoration : Noix de coco confiture Sucre glace

Ingrédients : 250g de margarine 1 verre de sucre cristallisé 1 verre de maïzena

Préparation : Dans un récipient, mettre la margarine et le sucre, bien mélanger puis ajouter les œufs, la vanille, la maïzena, la levure et la farine jusqu’à obtention d’une pâte molle. Diviser la pâte en deux parties, colorer l’une en rose et laisser l’autre blanche. A l’aide d’un entonnoir (dentelé spécial gâteau), façonner des petits cercles puis enfourner. Après cuisson, coller avec de la confiture un cercle blanc et un rose, décorer les bordures avec la noix de coco et le dessus avec le sucre glace.

Ingrédients: - des morceaux de poulet - pomme de terres - 1 oignon - 1 gousse d`ail - 1 poignée de pois chiche, ou plus selon votre goût - persil - huile - sel et poivre noir

Préparation: nettoyez le poulet, ou les morceaux de poulet, et placez les dans une marmite, ajoutez l`huile, l`oignon coupé finement, et l`ail écrasé, faites revenir le tout sur feu doux, ajoutez un peu de persil, couvrir le tout d`environ 1 litre d`eau, et laissez cuire. maintenant, epluchez et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

nettoyez la pomme de terre, coupez la en longueur, un peu plus large que les frites normales, salez la un petit peu. et passez la a la friture. quand le poulet est cuit, faites le sortir de la sauce, prenez un moule allant au four, placez y les frittes, arrosez les de la moitie de sauce, couvrez le des morceaux de poulet, et placez le tout dans un four bien chaud, pour donner une belle couleur. pour les gens qui aiment les oeufs, vous pouvez battre un oeuf et le versez sur la surface, sinon, c est comme mon époux, laissez comme ça. avant de servir arrosez chaque plat d`un peu de sauce, et garnir avec des pois chiches et du persil.


22

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1083

Jeux-Détente SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°1082

LA BLAGUE

Un gars dit à un autre : - J'ai fait couper la queue de mon chien la semaine dernière car ma belle-mère vient samedi. - Ah oui ? Je ne vois pas le rapport. - Tu vois, je ne veux surtout qu'elle pense que quelqu'un soit content de la voir.

1

A

B

C

D

E

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 1083

G

H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°1082

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012 10h00 : culinart (05) rediff

10h25 : el ardh el haya (06) 10h50 : djoudi (06)

11h25 : quatrième vitesse (05) rediff 12h00 : journal en français+météo 12h25 : ahl el kahf (06)

13h25 : senteurs d'algérie ''batna 2 éme ptie''

14h10 : yaoumiyate zaza (04) 14h25 : loulou (04)

14h50 : culinart (06)

16h00 : el chabiha (06) 16h45 : tadj el qor'ane

17h00 : journal en amazigh

17h30 : canal azur ''knadssa''

18h00 : journal en français+météo 18h25 : le soleil de la vérité (06) 19h00 : journal en arabe 19h30 : boudhou (06) David Rossi

05:10 : Charlie et Lola 05:25 : Ouf le prof 05:30 : TFou 07:25 : Météo 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 08:55 : Météo 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 10:20 : Au nom de la vérité 10:55 : Petits plats en équilibre été 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre été 12:45 : Au coeur des Restos du coeur 12:50 : Météo 12:55 : Julie Lescaut 14:35 : Femmes de loi 16:20 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : Au pied du mur 18:55 : Météo 19:00 : Journal 19:35 : Petits plats en équilibre été 19:38 : Météo 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Esprits criminels

et son équipe enquêtent à Atlantic Beach, en Caroline du Nord, sur la disparition de Kate Joyce, une jeune vacancière. Une employée de l'hôtel où Kate résidait apprend aux enquêteurs que la dernière fois qu'elle a été vue, c'était en compagnie de deux hommes, Syd Phillips et Jim Barrett. Le trio s'était rencontré dans un club de la ville. Les deux suspects sont vite appréhendés, mais ne révèlent aucune information. Les agents observent toutes leurs réactions pour tenter de détecter des signes indiquant leur trouble. Parallèlement à cette affaire, Jennifer «JJ» Jareau examine une opportunité professionnelle... 07:30 : Angelo la débrouille 07:35 : Scooby-Doo 08:45 : Les Dalton 09:20 : Garfield & Cie 09:45 : Ninjago 10:10 : Wakfu 10:30 : Shaun le champion 10:35 : Consomag 10:40 : Edition de l'outre-mer 11:00 : 12/13 : Journal + Météo 11:55 : Nous nous sommes tant aimés 12:30 : Côté jardin 12:40 : Inspecteur Derrick 13:40 : Keno 13:45 : En course sur France 3 13:55 : Questions au gouvernement 15:10 : Littoral 15:40 : Des chiffres et des lettres 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Slam 17:10 : Questions pour un champion 17:40 : Image du jour 17:45 : Météo des plages 17:55 : Petits joueurs 18:00 : 19/20 : Journal + Météo 19:00 : Tout le sport 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Des racines et des ailes 21:30 : Soir 3 22:00 : L'ombre d'un doute

05:30 : Journal 05:35 : Télématin 07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:04 : Météo des plages 08:05 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : Lignes de vie 09:25 : Talons aiguilles et bottes de paille 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:55 : Météo 2 + Journal 12:49 : Consomag 12:50 : Toute une histoire 14:00 : Comment ça va bien ! 15:00 : Le jour où tout a basculé 15:50 : Côté Match 15:55 : Un cas pour deux 17:00 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : Mot de passe 18:46 : Mon rêve, ma médaille 18:52 : Météo + Journal 19:30 : Image du jour : JO de Londres 19:31 : Tirage du Loto 19:35 : Inquisitio 21:10 : Un flic 22:35 : Dans quelle éta-gère 22:40 : Journal de la nuit 22:55 : L'éloignement

Entre copines, en pèlerinage ou en famille, la randonnée a aujourd'hui un énorme succès : près de 20 millions de Français la pratiquent. Chacun recherche dans ce sport une échappatoire au stress du quotidien. Certains préfèrent marcher seuls, ou presque, comme Bruno, qui tente de relever le défi de faire le tour de France avec son âne, avec cinq euros par jour. D'autres préfèrent marcher en bande, à l'image d'Emilie et de ses amis qui se lancent dans une randonnée de huit jours sac au dos autour du Mont-Blanc. Samuel et Stéphane tentent l'aventure du trek au Burkina-Faso, avec huit heures de marche par jour en pleine brousse. Une expérience inédite pour ces Parisiens. Pour finir, gros plan sur le Peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix, qui porte secours aux randonneurs blessés ou en détresse.

06:00 : Loulou de Montmartre 06:25 : Michel 06:50 : Diego et Ziggy 07:00 : Oggy et les cafards 07:30 : S.A.V. des émissions 07:35 : Hop 09:05 : Gorg et Lala 09:15 : Merlin 09:55 : Au bistro du coin 11:20 : Mon oncle Charlie 11:44 : La météo + Le JT 11:55 : Zapping 12:05 : Les nouveaux explorateurs 13:05 : Play 14:18 : Bref 14:20 : Le naufrage du Laconia 15:45 : Le naufrage du Laconia 17:10 : S.A.V. des émissions 17:20 : Les Simpson 17:44 : La météo + Le JT 18:05 : Happy Hour 19:10 : Monsieur Herck Tévé 19:14 : La météo 19:15 : Bref 19:20 : L'été papillon 19:55 : Page Eight 21:35 : Body of Proof 22:55 : Mister Bob

Le saviez-vous ?

05:00 : M6 Music 06:30 : Météo 06:35 : Kyle XY 07:15 : Kyle XY 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 09:05 : Météo 09:10 : Melrose Place, nouvelle génération 09:50 : Malcolm 10:40 : Modern Family 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:30 : 100 % montagne 12:35 : Météo 12:45 : Grand hôtel 14:30 : La légende du trésor englouti 16:10 : Le bus 17:45 : L'été de «100% Mag» 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : En famille 19:50 : Zone interdite : les inédits de l'été 22:00 : La vraie histoire de...

HOROSCOPE

Une relation très importante va faire en sorte de se rapprocher de vous dans quelques temps. Vos sentiments amicaux à son égard évolueront favorablement ce qui vous apportera beaucoup de réconfort et de sérénité. Vous verrez la vie sous un autre angle.

l’autre vers l’arrière (le passé). Plus tard et sous le règne de l’empereur de l’Occident Charles Ier, dit le Grand ou Charlemagne, l’année commençait à Noël, le 25 décembre. Du temps des rois capétiens, l’année débutait le jour de Pâques. Ce n’est que depuis 1622, que le nouvel an est à nouveau fixé au 1er janvier. Une mesure prise par le Pape qui permet surtout de simplifier le calendrier des fêtes religieuses.

Vous vous demandez si vous avez raison d'agir de façon un peu cavalière vis-à-vis d'une personne que vous ne portez pas dans votre cœur. Il y va sans doute de votre renommée de ne pas vouloir céder à un certain chantage de sa part. Vous savez garder votre calme.

Malgré certaines incertiVos soucis vont fondre tudes dans le comme neige au déroulement des soleil. Vous aurez l'exopérations, votre cellente occasion de forme physique vous vous rapprocher de quelqu'un permet d'effectuer un qui vous est proche. Prenez tout le temps de bien faire compren- long parcours même si on cherche à vous mettre des bâtons dre ce que vous désirez vraiment. Parlez franchement mais dans les roues. Vous reprenez calmement et on vous écoutera. confiance en vous et se confirmera très vite la pleine réussite.

Les choses semblent s'arranger de façon ordonnée pour vous, Faites preuve de plus de circonspection si vous voulez ne pas manquer l'excellente offre que l'on pourra vous faire, Profitez de votre bonne forme pour réaliser ce que l'on attend de vous.

Malgré certaines difficultés mineures, votre forme va revenir au grand galop. Cela aura beaucoup d'incidences positives pour les décisions que vous aurez à prendre. Vous y gagnez en lucidité. Votre efficacité sera à son optimum, l'ambiance du jour est bonne.

Vous avez beaucoup à faire et heureusement la grande forme sera là. Vous trouverez la coopération efficace d'une personne bien qui vous aidera dans votre travail. Encouragez-la car vous serez sûr de pouvoir compter longtemps sur elle.

Le ciel vous est particulièrement favorable en ce moment sur le plan personnel. Profitez-en. Il faudrait penser à des transformations sensibles dans votre attitude envers les autres. Vous êtes capable de grandes choses, faites preuve de confiance, votre dynamisme fera le reste. Vous voulez toujours aider ceux pour qui vous nourrissez des sentiments profonds. Vous vous rendez compte que vous avez plutôt tendance à ne pas leur rendre vraiment service. Chacun devrait pouvoir prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses.

MERCREDI

Vous éprouvez le désir de tout transformer à la hâte. Vous rechercherez une plus grande compréhension dans vos relations avec vos proches. Vous aspirez soudainement à plus de communication et d'échange avec une personne qui semble vouloir s'éloigner de vous.

Des problèmes familiaux peuvent brusquement survenir si vous ne prenez pas garde à ce que vous dites. La parole est d'argent mais le silence est d'or. Gardez le mutisme sur un point de vue tout à fait particulier et tout le monde sera content de votre discrétion.

Vous pourriez traverser une période difficile mais votre dynamisme vous aidera à mener à bien une entreprise délicate. Vous pourrez recevoir très vite les fruits de vos efforts. Prenez néanmoins le temps de vous reposer pour garder le bon moral dont vous avez besoin.

HORAIRES DES PRIÈRES

plutôt ensoleillé Max. 34°C Min. 24°C

Le 1er janvier n’était pas toujours le premier jour de l’année

Le 1er Janvier n’était pas toujours le premier jour de l’année. Et janvier n’était pas le premier mois de l’année. Mars est initialement le premier mois de l’ancien calendrier romain. C’est en 46 av. J.-C. que l’empereur romain Jules César décida que le 1er janvier serait le Jour de l’An. Le nom du mois Janvier vient de Janus, le dieu des portes et des ouvertures. Janus a deux faces, l’une tournée vers l’avant (le futur),

23

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

IFTAR IMSAK

El Fedjr 03.56 Dohr 12:55 El Assar 16:44 El Maghreb 20:06 El Icha’a 21:40

20:06 03:56


BALLE AU CENTRE

La décantation Par Ali Bouacida

L’an 3 du professionnalisme va débuter sans une douzaine de clubs. Ceux-là qui n’ont pas pu officiellement s’engager par manque de moyens. En effet, après avoir créé des Sarl ou des Spa, des clubs ont naïvement pensé qu’il suffisait de cette simple formalité paraphée chez un notaire pour que le professionnalisme s’instaure. Essoufflés après deux exercices qui ont fait illusion, ces clubs regagnent leur statut initial, celui d’amateur. Pour avoir cru que les pouvoirs publics allaient prendre en charge la quasitotalité des dépenses inhérentes au statut de pro, les voilà revenus de leurs illusions. C’est vrai que cette histoire de versement de 10 milliards de centimes promis a quasiment tourné au fiasco tant elle a été faite dans la désorganisation et surtout l’incompréhension dans la mesure où les clubs bénéficiaires ont pris le premier quart versé pour argent comptant destiné à payer les dettes et à honorer la facture du restaurateur du coin. Grosse méprise qui a éloigné les clubs de ce professionnalisme tant vanté. Parce que c’est surtout une affaire de mental : on ne devient pro dans un club sportif qu’après avoir longuement étudié pour maitriser les techniques de gestion en totale rupture avec l’amateurisme basé souvent sur le bénévolat et « l’amour des couleurs». Ceux qui ont échoué n’ont pas compris la nécessité absolue d’instaurer un organigramme digne des entreprises les plus performantes. Avec les départements finances, formation, technique, management, communication… D’ailleurs même ceux qui ont pu procéder à l’engagement n’ont pas réussi pour autant. S’ils ont pu échapper à cette décantation, ce n’est sûrement pas grâce à leur gestion, laquelle du reste, laisse à désirer. Alors que vat-il se passer? Comment et de combien seront structurées les Ligue 1 et 2 avec cette douzaine de clubs qui vient de se retirer? Il est très peu probable que l’institution sportive – toutes hiérarchies confondues- de la FAF au MJS, donnent un coup de main pour maintenir le championnat à sa forme initiale. Ce serait agir «en amateur» en permettant une rallonge : deux saisons, c’est largement suffisant. Et il est à craindre que d’autres clubs se démettent d’ici la saison prochaine. Et il ne faut pas croire que ce seront les plus riches qui s’accrocheront : cette richesse est factice. A. B.

24

Confidentiel

La Fifa ne reconnaît RAOURAOUA pas nos TMS

Maracana N°1788 — Mercredi 25 Juillet 2012

Le dernier rapport semestriel élaboré par la Fifa concernant les indemnités de transfert cumulées dépensées par les clubs (en millions de dollars) a consacré la Tunisie comme premier africain avec 94 transferts (66 entrants et 28 sortants) pour un bénéfice net de 2,88 millions de dollars (0,16 dépensés et 3,04 reçus). Le championnat tunisien est un parmi 20 pays d’Afrique à faire l’objet d’une telle statistique. La Libye, Cameroun, Ghana, Sénégal, Afrique du Sud, Burkina Faso, Tanzanie, Zimbabwe, Sierra Leone, Zambie, Angola, Mozambique, Swaziland, Kenya, Ethiopie, Botswana, Gambie, Burundi et Congo sont les autres challenges concernés par ce rapport établi par la Fifa. Le Brésil est le pays qui totalise le plus grand nombre de transferts (sortants et entrants) avec 708 joueurs et la Palestine ferme la marche avec 1 joueur sortant. 157

Le Mouloudia à l’heure des pétitions

La contestation ne s’essouffle point du côté des détracteurs d’Omar Ghrib, le coordinateur du MCA. Depuis quelques jours, une nouvelle pétition a été mise en ligne par des supporters du club qui appellent au changement. Cette fois, c’est le commissaire aux comptes engagé par la SSPA/MCA qui est apostrophé par cet appel publié sur le net( HYPERLINK "http://www.petition24.net" www.petition24.net). Les pétitionnaires exigent dudit commissaire aux comptes le respect et l’application stricte des lois édictées par le code du commerce.

associations membres, sur les 209 que compte la FIFA, ont été impliquées dans un ou plusieurs transferts internationaux au cours de ces six derniers mois. Le document publié ce mois-ci par l’instance internationale ne fait aucune référence aux transferts internationaux en Algérie. Pourtant, des mouvements des joueurs dans les deux sens ont bel et bien lieu dans le championnat national. Des deux choses l’une: soit la FAF n’a pas transmis les états des transferts internationaux effectués (Boudebouda, Soudani et Yahia Chérif sont partis à l’étranger et de nombreux footballeurs sub-sahariens ont rejoint des clubs de la Ligue 1) où bien que les fameux TMS exigés par la fédération algérienne ne sont pas conformes. Du pipo en fait, comme d’ailleurs tout ce que se fait sur nos terrains dits de football.

ce week-end à Londres

Après un mois de juin chargé consacré aux rencontres de la sélection, ainsi qu’aux réunions de l’UNAF, de l’UAFA, de la CAF et de la Fifa, sans oublier les deux tournois arabes des nations de Tunisie(U17) et de Jordanie(U20), Mohamed Raouraoua reprend son bâton de pèlerin. Au sortir d’un énième bureau fédéral et de quelques rencontres avec des dirigeants de clubs, sans oublier les retrouvailles avec la famille pendant cette première semaine du mois sacré, le président de la FAF devrait reprendre ses activités officielles à l’occasion des Jeux Olympiques de Londres. Son départ vers la capitale des nuages est programmé ce week-end. Raouraoua assistera aux travaux du comité international olympique ainsi qu’à ceux de la Fifa, laquelle gère les tournois (masculin et féminin) de football de ces joutes olympiques.

L’Algérienne Léa Moutoussamy 2è plus jeune athlète aux JO

L’Algérie participera aux JO de Londres avec une quarantaine d’athlètes et avec l’ambition de décrocher quelques médailles en boxe mais également en judo et en athlétisme. A quelques jours du lancement de ces joutes planétaires, le sport peut déjà s’enorgueillir de détenir la palme de la plus participante de toute l’histoire du tournoi d’escrime des Jeux Olympiques. A à peine 14 ans, Léa Melissa Moutoussamy, sabreuse au Paris US Métro (France) s’est qualifiée pour le tournoi de Londres en s’imposant, lors des qualifications africaines des JO, devant un concurrente sud-africaine, Adele du Plooy, de 17 ans son aînée. Née à Paris le 18/10/1997, la jeune Franco-Algérienne a choisi de représenter l'Algérie en septembre 2011. Léa Moutoussamy ne sera pas, pour autant, la plus jeune participante aux JO de Londres, car elle est de 15 mois plus âgée que la benjamine de ces JO, la nageuse togolaise Adzo Kpossi, 13 ans.

Liewig ne Duel Chaouchide manque pas Gaouaoui au «Climat de c uuélenoAtlgérie que le

France»

A l’initiative de la commune de Bab El-Oued, un match de bienfaisance opposera vendredi prochain les All Stars algériennes conduites par deux gardiens internationaux, Fawzi Chaouchi et Lounes Gaouaoui. Deux portiers qui se sont passés le flambeau un certain18 novembre 2009 à Oum Dourman, lors du sulfureux Algérie- Egypte qualificatif au Mondial-2010. L’actuel portier du MCA comptera dans son team sur Ameur Benali, Fodil Dob, Rafik Saïfi mais aussi Bilal Dziri, tandis que l’ancien portier de la JSK, du WAT, de l’USMAN et de l’USMB aura à ses côtés Hadj Adlane, Karim Braham-Chaouch et Mounir Dob. Le gala sera rehaussé par la présence de quelques responsables de clubs à l’instar de Rebbouh Haddad, Omar Ghrib ainsi que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj. L’animation de cette après-midi de solidarité sera assurée par Cheb Toufik.

A peine débarq CA, Patrick Liewig, du M Tunisie. coach français rtir chez lui…en ion du pa re de e ac ct men re di la à réclame Son manageur ux menpaiement de de Club le is ro gé club al du sé as Liewig, ch sualités. Sinon s pour une affaire de ni Africain de Tu neur inadapté pour aî tr en d’ e ôm dipl lle (il pe professionne r et diriger une équi ateu plôme de form dispose d’un di ur), quittera l’Algérie aîne non pas d’entr technique des Vert et e que et donc la barr juste souligner e de ut fa Il . Rouge ag st n so t l’équipe à Liewig a rejoin lors de la deuxième ) Wisla(Pologne t le dimanche 8 juilen m te ac ex , nt, ne semaine i, par conséque qu e C 0. h3 16 son à ir let lo va e ir fa e pas à l’autorise mêm alité. Toute l’histoire su droit à une men neur use de ce strataaî tr en t ce e qu t es mar Ghrib er la main à O gème pour forc ence pour exercer son lic à lui délivrer sa r en Algérie et ce, en ie (nouveau) mét TN/FAF ain que ni la D rt ce ias reraient étant qu liv LFP ne lui dé encore moins la e. Ghrib attendant luim le fameux sésa er du le nouveau driv cument e qu e mêm do le lger ramène Mouloudia d’A niveau avant de lui n so de attestant ntrat de travail. co un lir ab ét

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

UN OSCAR, UN !

Le grand jeu des Oscars de Maracana ont suscité un engouement extraordinaire chez les lecteurs du journal. Des participants, le concours a drainé des centaines à l’occasion de cette 4è édition dont la cérémonie de remise des récompenses a été organisée en mai dernier. Hier, un lauréat, Zeroual Tarek, Ain Ouessara (W. Djelfa) est passé à la rédaction du journal pour récupérer son cadeau, un superbe soulier de marque Patrick. C’est le quatrième gagnant sur les 34 lauréats de cette édition à recevoir son présent.


maracanafoot1792 date 25-07-2012