Issuu on Google+

EN

Halilhodzic : «Je vais m’informer sur cette équipe libyenne»

www.maracanafoot.com

N° 1780 du Lundi 16 Juillet 2012

10 DA

USMA

KOUDRI : De notre envoyé spécial en Turquie : Amine Larbi

«USMA - MCA, j’ y pense déjà»  Le stage précompétitif aura lieu en Turquie

JS

K

FABBRO PLANCHE SUR LES IMPERFECTIONS De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Seba et A. Lahouel

KAROUF : «Une nette amélioration dans le jeu collectif»

REMACHE : «L’équipe aura un meilleur visage cette saison»

GUILLOU «Espérons qu’il n’y aura pas de blessés d’ici à la fin du stage»

BOUALEM TIAB : «Notre mauvaise expérience avec les stars nous a poussés à rajeunir l’équipe»

JSMB

MCA

Djallit : «Mon objectif ? marquer au moins

15 buts»

 Hachoud est à Wisla

Alain Michel : «Beaucoup reste à faire» Benzerga : «Je veux réussir mon passage à Béjaïa»

Bounedjah veut une avance de cinq mois

USMH

De notre envoyé spécial en Pologne : Walid Saber

FIN DE STAGE POUR ZIANE-CHÉRIF


02

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

ACTUEL

Halilhodzic : «Je vais m’informer sur cette équipe libyenne» EQUIPE NATIONALE

Au moment où les responsables libyens, à leur tête l’entraîneur de la sélection, Abdelhafidh Erbisch insistent pour faire disputer le match aller des éliminatoires de la Can 2013 face à l’Algérie en terre libyenne, le sélectionneur des Verts, le Bosnien Vahid Halilhodzic, est en vacances à Mostar.

: «Je vais dès à présent entamer la préparation de cette double confrontation prévue entre le 7 et 9

septembre (aller) et entre le 12 et 14 octobre (retour). Je vais collecter le maximum d'informations

I

l est vrai que le sélectionneur national mérite bien ce repos, après une année de travail, de prospection et d’étude des différentes facettes de l’EN depuis juillet 2011, date à laquelle il s’est engagé avec les Verts.Les résultats sont plus ou moins positifs une année après, malgré le fait qu’Halilhodzic est toujours gêné par la défaite contre le Mali le 10 juin dernier à Ouagadougou (Burkina Faso) pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.On se souvient bien qu’à l’issue du tirage au sort du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 qui a donné la Libye comme ultime adversaire des Verts avant la phase finale de la prochaine Can prévue en Afrique du sud entre janvier et février prochains que le sélectionneur Vahid Halilhodzic a estimé que «le match face à la Libye ne sera pas facile. Je n’ai pas beaucoup d'informations sur cette sélection, mais au vu de ses derniers résultats, c'est une bonne équipe.» Par la suite, le coach Vahid ajoute

sur cette formation libyenne», a indiqué Halilhodzic. Depuis, les joueurs de l’EN algérienne sont en vacances pour les uns, d’autres ont entamé la préparation avec leurs clubs respectifs, alors que quelques-uns sont encore indécis quant à leur destination pour la saison 2012-2013. Pendant ce temps, la sélection libyenne a disputé la finale de la Coupe arabe qu’elle a perdue il y a quelques jours contre le Maroc en Arabie Saoudite. Les responsables libyens cherchent à organiser un tournoi international en Libye, avec la participation du plus grand nombre de pays arabes, afin de faire peser la balance en leur faveur pour que la Caf domicilie le match aller face à l’Algérie en terre libyenne.

Quant à la préparation des Verts, Halilhodzic a déjà une idée en place avec un programme préétabli

Il devrait organiser deux stages au mois d’août prochain. Le premier sera une sorte de mise au point avec les joueurs locaux. Quant aux joueurs évoluant à l’étranger, il ne pourra pas compter sur leur présence, car la Fifa a annulé cette date (15 août) pour les pays africains qui en ont bénéficié au mois de février dernier. Par la suite, Halilhodzic devra convoquer les joueurs qui auront à participer au match aller contre la Libye vers la fin du mois d’août. Et ce sera le stage «important»

pour bien préparer cette première rencontre face aux Libyens. Il faut juste ouvrir une parenthèse pour assurer qu’en réalité ce match se jouera probablement en Tunisie. La CAF n’acceptera certainement pas la demande des Libyens et leurs subterfuges. Or, il s’agit d’un match hors d’Algérie. Et c’est ce point que Halilhodzic veut gagner. Car il l’a souvent répété : «Nous avons des difficultés à nous imposer hors de nos bases.» Ce qui justifie l’importance de ce regroupement précédant le match. Parmi les difficultés que redoute coach Vahid, c’est surtout la condition physique des joueurs et le nombre de matchs joués en compétition. Or, début septembre en Europe, les joueurs s’ils sont titulaires auront disputé 4 matchs. Ce qui est déjà de bon augure. Quant aux joueurs locaux, Vahid les aura déjà orientés lors du premier stage prévu en août. Ce qui veut dire qu’il va certainement leur donner des instructions à suivre à la lettre pour être au top le jour du match. D’une manière générale, on ne s’attend vraiment pas à avoir des changements dans le groupe de Vahid, puisque ce dernier a déjà en tête l’équipe type et les titulaires, y compris leur doublures respectives. Il ne restera plus que la volonté des joueurs à négocier positivement ce premier match prévu entre le 7 et le 9 septembre prochain hors d’Algérie, avant de recevoir cette même équipe libyenne en terre algérienne. Saïd Ben

Belaïli : «Assurer un bon début avec l’Espérance de Tunis»

Le jeune international algérien, Mohamed Youcef Belaïli, devrait assurer un bon début avec son nouveau club, l’Espérance de Tunis en Ligue des champions africaine de football, où il disputera son premier match. ironie du sort, ça sera contre une équipe algérienne, l’ASO Chlef en l’occurrence ; le match est prévu vendredi prochain à Radès.

C’

est dire que Belaïli devra assurer un bon début avec son équipe pour deux raisons au moins : la première est de rassurer ses responsables tunisiens quant à leur choix, et la seconde est de montrer ses réelles possibilités pour que le coach Vahid Halilhodzic lui fasse à nouveau appel lors du prochain match contre la Libye au mois de septembre prochain. Ainsi, il aura

eu un temps de jeu assez conséquent vu que le championnat de Tunisie est lancé et son équipe est déjà en pleine compétition de la Ligue des champions. Il est utile de rappeler que Belaïli, qui était en fin de contrat avec le MC Oran (Ligue 1 algérienne), s'était engagé le 5 juin dernier pour trois ans avec le club de la capitale tunisienne, l’ES Tunis. Agé de 21 ans, le jeune joueur algérien a inscrit huit buts cette saison en championnat, contribuant largement au maintien du MC Oran parmi l'élite. Seulement, l'entraîneur de l'ES Tunis, Nabil Maâloul, a décidé de ne pas retenir sa nouvelle recrue algérienne pour le déplacement de son équipe au Nigeria pour le match contre Sunshine lors de la première journée de la Ligue des champions d'Afrique de football. «Pour l'instant, nous avons 21 joueurs qualifiés dans cette compétition. 19 feront le déplacement, alors que Belaïli n'est pas encore prêt et Bouazzi est suspendu», a justifié

Nabil Maâloul, lors d'une conférence de presse à Tunis. A noter que lors de la première journée disputée le 7 juillet dernier, l'ASO Chlef s'est inclinée à domicile face à l'ES Sahel (Tunisie) sur le score de 1 à 0, tandis que l'ES Tunis (tenant du titre) a battu Sunshine (Nigeria) en déplacement (0-2). Et, justement, Youssef Belaïli est désormais qualifié pour prendre part aux prochains matches de son équipe, après avoir reçu sa lettre de sortie. L'entraîneur de l'Espérance, Nabil Maâloul, pourra ainsi compter sur les services de l'ex-attaquant du MC Oran lors de la prochaine rencontre des Sang et Or face à l'ASO Chlef, comptant pour la 2e journée de la poule «A» de la Ligue des champions d'Afrique, prévue vendredi prochain à Radès (Tunis). C’est dire que c’est une bonne opportunité pour Belaïli pour s’illustrer, bien que ça sera contre une équipe algérienne… S. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

03

JSK

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Seba et A. Lahouel

Des satisfactions et des imperfections

L’équipe de la JS Kabylie continue de se préparer au centre d’El Mouradi Hammam-Bourguiba. Les Kabyles se préparent activement et ne lâchent rien. Des exercices physiques, du technico-tactique et des matchs d’opposition. Tout le monde s’y est mis pour qu’il soit au top à la fin de ce stage, le premier du genre en ce début de préparation d’intersaison.

A LʼAPPROCHE DE LA FIN DU STAGE

L’équipe a progressé au fil des jours

e staff technique kabyle à sa tête le coach italien, Enrico Fabbro, commence à tirer des conclusions et à faire le constat sur l’évolution du groupe. Sûrement, il a pu tirer des conclusions, avec des satisfactions et bien sûr des imperfections.

Le coach des Jaune et Vert, Enrico Fabbro, nous a déclaré dernièrement que son équipe s’est acquittée de sa mission, en parvenant à améliorer le côté physique, et ce, malgré les difficultés rencontrées au début du stage où les joueurs ont vraiment souffert le martyre. C’est ce qu’on a constaté de visu, nousmêmes, puisque les camarades de Remache ont eu du mal au début de cette préparation. Mais par la suite et au fil des jours, le groupe a commencé à prendre du rythme et à s’habituer à la méthode de travail du coach Fabbro et du préparateur physique Maoro. Les feux sont au vert, et le meilleur est à venir. Certains joueurs ont eu quelques bobos, au début du stage, mais sans gravité. La preuve, l’infirmerie s’est vidée, et mis à

Belkacem Remache l’international kabyle, cet élément incontournable dans le onze type, nous parle dans cet entretien qu’il nous a accordé à l’hôtel El Mouradi HammamBourguiba, sur les conditions de travail durant ce stage, l’ambiance du groupe et le reste de la préparation ainsi que des objectifs du club.

faire votre cohésion, n’est-ce pas ? Il nous reste quelques jours ici à HammamBourguiba, avant de rentrer au pays. On va livrer deux autres matchs d’opposition, avant de regagner le pays ce mercredi dans l’après-midi. On va redoubler d’efforts tout en essayant de corriger nos lacunes pour qu’on puisse aborder la suite de la préparation sous de bons auspices. Il faut rester sur cette lancée et sur cette dynamique. Il faut retourner au pays avec un moral au beau fixe.

L

part Messaâdia qui effectue un travail en solo, tout le monde est en bonne santé. L’équipe est en nette progression et aux prochains stages, elle sera encore plus performante.

Beaucoup reste à faire lors des prochains stages

Les joueurs kabyles auront du pain sur la planche à l’avenir, sachant que la préparation ne vient que commencer. Les camarades de Belkalem auront devant eux plus d’un mois de préparation. Dès leur retour au pays ce mercredi, les joueurs vont replonger dans le bain de la préparation trois jours plus tard à Alger. Les poulains de Fabbro se rendront à la fin du mois au pays du Royaume chérifien où ils auront à effectuer la phase précompétitive, avec au pro-

gramme pas moins de quatre matchs amicaux, dont un contre le Raja de Casablanca. Les Ihadjaden, Lemhane, Mazari, Sedkaoui et consorts bénéficieront à leur retour au pays de quelques jours de retard, avant de reprendre du service pour un stage d’une dizaine de jours à Hammam-Bourguiba, avec deux autres matchs amicaux. Ce qui prouve que les joueurs auront beaucoup à travailler durant cette intersaison. Que du travail au menu des joueurs kabyles, lesquels sont apparemment décidés cette saison de frapper fort en compétitions locales, en visant carrément le titre de champion d’Algérie. Le coach Fabbro tirera profit de ces stages de préparation d’intersaison pour corriger les lacunes et améliorer davantage le niveau et le rendement de toute l’équipe. Aomar Moussi

Remache : «L’équipe aura un meilleur visage cette saison»

Après plus d’une semaine de travail, quelles sont vos impressions sur la méthode de travail du nouveau staff technique ? Après plus d’une semaine de travail ici à Hammam-Bourguiba, on commence à s’adapter à la méthode de travail du staff technique et à sa tête Fabbro. On a beaucoup bossé ces derniers jours, et on vient juste de souffler un peu. Je pense que la méthode de Fabbro et Maoro est très bonne, dans la mesure où chaque joueur est minotaurisé. C’est vraiment un travail digne d’un club professionnel. On se sent bien avec Fabbro et Maoro sans oublier Karouf qui est là pour nous prodiguer des conseils, et qui, lui aussi, fait un grand travail.

Estimez-vous que cette préparation vous servira cette saison ? Effectivement, elle va beaucoup nous servir, j’en suis certain, et je pense qu’avec une telle préparation, la JSK sera plus forte et plus percutante. On va effectuer d’autres stages avant le début de saison. Le coach aura tout le temps pour voir ses joueurs et faire le constat sur le niveau de tout un chacun. On forme un groupe soudé et solide qui fera mal cette saison, j’en suis certain et on sera fin prêts pour l’entame de la nouvelle saison footballistique 2012-2013. Vous aurez à disputer deux autres matchs d’application avant de rentrer au pays. Vous allez certainement profiter de ces deux autres tests pour par-

Comment voyez-vous la suite de la préparation ? On aura le temps de se préparer comme il se doit, durant cette intersaison. On aura à effectuer un stage à Alger avant de partir au Maroc pour peaufiner notre préparation avec les matchs amicaux qu’on va disputer face à des équipes marocaines. Après l’Aïd, il se peut qu’on retourne à HammamBourguiba comme annoncé par le président. On va recharger nos batteries et on sera au rendez-vous pour le début de la saison. Un mot sur la nouvelle saison footballistique qui se profile à l’horizon ? Il est encore prématuré de parler de la nouvelle saison footballistique sachant que du travail reste à effectuer. On aura à bosser lors des trois prochains stages de préparation, avec au menu du physique et du technico-tactique, ainsi que des matchs amicaux au Maroc et même ici en Tunisie, puisqu’il paraît qu’on reviendra à HammamBourguiba avant le début de saison. Mais une chose est sûre, cette saison, on va bénéficier d’une très bonne préparation, donc on n’aura pas le droit à l’erreur. Les dirigeants ont fixé comme objectif, le titre de champion d’Algérie, et nous les joueurs, on est tous appelés à redoubler d’efforts pour attaquer la nouvelle saison avec assurance et beaucoup de confiance. Un mot pour conclure cet entretien… Je lance un appel aux supporters pour revenir en force sur les gradins du stade de Tizi Ouzou. La saison passée, ils ont déserté

les tribunes, et la raison est toute simple, puisque les résultats n’ont pas suivi. Cette saison, on n’a plus droit à l’erreur et on devra honorer les couleurs de la JSK, comme il le faut. C’est la saison de la JSK, et on est tous conscients de la lourde responsabilité qui pèse sur nos épaules, à nous de faire preuve de plus de sérieux, d’abnégation et de rigueur pour atteindre cet objectif. Quant à moi, je tâcherai d’être

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

encore meilleur cette saison, et pourquoi pas faire partie à nouveau de l’effectif de la sélection nationale. Je veux m’imposer au sein de l’équipe nationale, et là c’est le rêve de tout joueur ambitieux et moi je le suis. Je serai à la hauteur des aspirations du public, mais aussi du coach Vahid Halilhodzic, si bien sûr, il me rappelle une nouvelle fois en sélection au mois de septembre prochain. A. M.


04

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

LIGUE E1

Les joueurs mis au repos hier matin

JSK

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Seba et A. Lahouel

leurs qualités techniques et surtout physiques. L’italien, veut profiter au maximum de ce stage de préparation, pour connaitre de plus en plus, le potentiel dont il dispose.

Mazari a repris avec le groupe

Le staff technique par le biais de son premier responsable et entraineur en chef Enrico Fabbro a accordé quartier libre aux joueurs, durant presque la journée d’hier.

L

es Jaune et Vert soumis à une grande charge de travail au cours la semaine écoulée, ont vu, cette dernière baisser d’un cran. Ce qui les a réjouis énormément, puisqu’ils ont vraiment souffert le martyr, eux qui ont été soumis à d’intenses efforts. Ainsi donc, Fabbro et ses deux collaborateurs Karouf et Maoro, ont donc décidé de baisser le rythme de travail, et accorder t du repos aux joueurs afin qu’ils soufflent un peu et qu’ils récupèrent de leurs efforts

et de cette fatigue qui commence à peser lourd. Les joueurs ont eu donc droit hier matin à un quartier libre, et chaque joueur a profité comme bon lui semble

paration, en effectuant leur séance d’entraînement sur le terrain. Apparemment Fabbro ne veut en aucun cas, que ses joueurs, se déconcentrent totalement.

Ceci dit les camarades de Maroci étaient tout de même, appelés à reprendre du service en fin de journée. C’est ce qui s’est passé hier. Hanifi and co ont replongé dans le bain du travail et de la pré-

Les partenaires de Remache, ont repris du service hier à 18h.Ils ont disputé hier soir, un match d’application, une occasion, pour Fabbro et ses proches collaborateurs, de faire le point sur l’état de forme des joueurs, et de jauger de

Ils ont repris du service à 18h

Karouf : «J’ai constaté une nette amélioration dans le jeu collectif»

leur rôle, et ils se sont appliqués. La concurrence battra son plein » avant d’ajouter « tous les postes ont été renforcés cette saison, même celui du gardien de but. Pour vous dire, que les places seront chères cette saison. Chaque joueur essaie de montrer de quoi il est capable, à chaque fois qu’on programme un match d’application. Il y aura des matchs amicaux au Maroc et à ce moment on aura une idée plus précise sur els qualités de chacun des joueurs ».

Le coach adjoint des Jaune et Vert Karouf est satisfait du rendement de l’équipe durant ce stage de préparation, et surtout lors des matchs d’application en estimant que : « il y a eu un mieux par rapport au précédents matchs d’opposition.

C

ertes on est en pleine période de préparation physique, mais cela n’a pas empêché les joueurs, de montrer de quoi ils sont capables, à chaque fois qu’on leur pro-

gramme un match d’application. Les joueurs commencent à améliorer leur rendement de match en match, ce qui est de bon augure pour l’avenir. J’ai constaté une nette amélioration, dans le jeu collectif de l’équipe, la suite de la préparation s’annonce sous de bons auspices ».

« La concurrence fait rage à tous les niveaux»

A une question relative au rendement général de l’équipe, le coach adjoint de Fabbro, répond « je crois que les joueurs ont été à la hauteur de nos attentes, et je me réjoui de leur prestation, car c’est bénéfique pour l’équipe. J’ai constaté de visu, que tous les joueurs se donnent à fond, et ont bien tenu

«Nous sommes sur la bonne voie »

Notre interlocuteur, conclut en nous déclarant ce qui suit : « l’équipe est en progression et je pense qu’on sera encore meilleur d’ici la fin de la préparation. J’ai constaté que les joueurs appliquent les consignes du staff technique à la lettre, et se donnent à fond aux entraînements et même, lors des petites sixtes ou matchs d’opposition. Je crois qu’on sera encore meilleurs à l’avenir, là j’en suis sûr et certain. Les joueurs ont donné satisfaction, surtout les jeunes promus en séniors cette intersaison. Mais je reste optimiste et confiant quant à l’avenir de la JSK, on est sur la bonne voie, et cette équipe aura fière allure cette saison et aura son mot à dire ». Propos recueillis par A.M

Un match d’application au programme

Le gardien de but des Canaris du Djurdjura, qui était mis au repos avant-hier matin, pour soigner sa blessure à l’épaule sachant qu’il a rechuté de nouveau, a finalement réintégré le groupe hier lors de la seconde séance effectuée à 18h. Mazari s’est entraîné le plus normalement du monde avec le groupe et il a même retapé dans un ballon, tout en gardant sa cage, lors de la série des tirs au but. Mazari se porte mieux maintenant et espérant bien, qu’il ne va pas rechuter une nouvelle fois.

Messaâdia toujours en solo

L’attaquant des Jaune et Vert Ahmed Messaâdia qui souffre d’une blessure à la cuisse, continue de travailler en solo, sous l’œil vigilant de Guillou et de Djadjoua. Cet attaquant de métier qui s’est illustré lors des matchs d’application, a effectué avant-hier soir des tours de piste, tout en faisant quelques exercices spécifiques avec Guillou. A. M.

Il impressionne de jour en jour…

Malik Ihadjaden, un lionceau qui sort ses griffes ! S’il y a bien un joueur qui est en train de marquer de son empreinte ce stage estival de la JSK, qui se déroule à Hammam Bourguiba, c’est bel et bien, le petit lutin âgé de 18 ans Malik Ihadjaden, qui confirme tout le bien que pense de lui le staff technique des Canaris du Djurdjura.

L'

attaquant Malik Ihadjaden qui a fait toutes ses classes à la JSK, et qui a été promu directement en équipe fanion cet été, affiche la grande forme de jour en jour et épate tout le monde. Il est sur la bonne voie, et sera certainement d’un grand apport pour l’équipe. «C'est un excellent attaquant doté d’une bonne technique, je suis persuadé qu'il nous sera très utile lors de la prochaine saison footballistique 2012-2013», nous a déclaré le coach adjoint Mourad Karouf. Le jeune Ihadjaden, s’est bien adapté à la méthode de travail du coach Italien Fabbro et du préparateur physique Maoro et s’entraîne le plus normalement du monde. Ce joueur n’a pas déçu, puisque dès l’entame de ce stage et dès le premier match d’opposition entre joueurs, il a réussi à épater les présents, par sa bonne vision dans le jeu et ses qualités offensives et techniques. Comme il a tenu à le déclarer Karouf « Ihadjaden joue juste et il est très intelligent dans son jeu. Il nous sera d’un grand apport sur le plan offensif, j’en suis certain ». De jour en jour l’enfant prodige des Ath Djennad, confirme tout le bien que pense de lui la grande famille de la JSK. Seulement le petit lutin Malik Ihadjaden devra persévérer dans le travail, afin qu’il puisse progresser davantage et être à la hauteur de la confiance placée en lui par le président Hannachi, qui ne cesse de déclarer, que ce dernier est promis à un radieux avenir. La balle est donc, dans le camp du joueur, qui est appelé à redoubler plus d’efforts pour gagner encore plus de galons auprès du staff technique. A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

05

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Seba et A. Lahouel Guillou (kiné du club) :

JSK

«Espérons qu’il n’y aura pas de blessés d’ici à la fin du stage»

Le kiné du club Guillou, rencontré avant-hier au salon d’honneur de l’Hôtel El Mouradi HammamBourguiba, a bien voulu répondre à nos questions et faire le point sur l’état de forme de tout un chacun des joueurs ayant contracté des blessures.

G

uillou nous déclare d’emblée : «Il y a eu, certes, des blessures de certains joueurs à l’image de Benlamri au début du stage, Mekkaoui, Mazari et Messaâdia ainsi que le jeune Ihadjaden, mais Dieu merci, ce n’est pas grave. Tous les joueurs ont été rétablis sauf Messaâdia, mais, ce dernier ne tardera pas à reprendre du service» et d’ajouter : «Actuellement, il s’entraîne en solo et sous ma houlette ainsi que celle de mon ami Djadjoua. L’infirmerie s’est vidée et les joueurs blessés ont été remis sur pied». Guillou espère de tout cœur qu’aucun joueur ne contractera une blessure d’ici à la fin du stage comme il a tenu à le souligner : «J’espère de tout cœur que tous les joueurs regagneront le pays en bonne santé et sans blessure. C’est là le souhait de tous les joueurs mais aussi de la grande famille de la JSK. Vous savez, contracter une

blessure en plein stage freine l’élan du joueur et ne lui permet pas de se préparer, ce qui n’est pas bien et pour le joueur et pour l’équipe ».

«Messaâdi est sur le point d’être rétabli totalement»

Pour ce qui est du cas de Ahmed Messaâdia qui est toujours soumis à un programme de préparation spécifique et ce, depuis quelques jours, notre interlocuteur nous déclare à son sujet : «L’attaquant Messaâdia est pris en charge par le staff médical. Il est en train de revenir petit à petit, et il faut savoir gérer sa blessure pour qu’il ne rechute pas à nouveau » avant de conclure: «Messaâdia s’applique davantage et il est bien pris en charge. Il ne faut pas s’impatienter car il ne faut jamais prendre de risques inutiles qui peuvent avoir des répercussions négatives sur sa blessure. Il a une contraction au niveau de la cuisse, alors il faut la soigner comme il se doit pour éviter toute complication. Il est sur la bonne voie d’être rétabli totalement et de réintégrer le reste du groupe ». Propos recueillis par Aomar Moussi

Maroci, Boucherit et Belakhdar : les retrouvailles Trois anciens joueurs de la JSM Béjaia, en lʼoccurrence Tayeb

Maroci qui a fait son retour à la JSK, et les deux autres Boucherit et Belakhdar, nouvelles recrues du CS Constantine, se sont retrouvés ces derniers jours au centre de Hammam-Bourguiba. Ce sont les retrouvailles entre les trois joueurs qui ont marqué de leur empreinte leur passage au sein du club de la ville de Yemma Gouraya. Les trois joueurs se rencontrent presque quotidiennement et se sont certainement remémorés leurs souvenirs lorsquʼils portaient les couleurs de la JSMB.

Plusieurs ex-joueurs du NAHD, au CSC et à la JSK Il nʼy a que des anciens joueurs du NAHD, au sein des deux for-

mations kabyle et constantinoise, qui se préparent actuellement à Hammam Bourguiba. Du côté de la JSK, on note la présence de plusieurs ex-éléments du NAHD, à lʼimage de Benlamri, Khelili et Mekkaoui. Coté CSC, il y a Zarabi, Ferhat et Allag. Pour dire quʼà Hammam-Bourguiba, il nʼy a que dʼanciens joueurs du club des Sang et Or.

Mekkaoui et Ferhat, les inséparables Le défenseur de la JSK qui a évolué la saison passée au sein de lʼéquipe du CSC, Zine Eddine Mekkaoui, a retrouvé son excoéquipier Ferhat qui porte les couleurs du club de Cirta. Les deux joueurs ne se séparent pas. Mekkaoui et Ferhat sont des inséparables et passent leur temps ensemble, à chaque fois quʼils terminent lʼentraînement avec leurs clubs respectifs, la JSK et le CSC.

Quatre ex-Kabyles dans l’effectif du CSC

On a remarqué dans lʼeffectif du CS Constantine pas moins de quatre ex-Kabyles qui vont défendre les couleurs du club de Cirta cette saison. Il sʼagit du gardien de but Ferradji, qui a fait un court passage à la JSK, du défenseur Abderaouf Zarabi et de lʼattaquant Hamza Boulemdaïs, qui étaient canaris la saison passée et du meneur de jeu Benhadj Djilali, lui aussi a porté par le passé, les couleurs de la JSK, et qui jouait la saison dernière dans le championnat de lʼArabie Saoudite. Quatre anciens joueurs de la JSK se retrouvent actuellement à HammamBourguiba, mais sous le maillot Vert et Noir du CSC. A. M.

Fabbro diminue la charge de travail

Ayant senti que les joueurs n’arrivent pas à suivre le rythme qui leur a été imposé, le staff technique en collaboration avec le staff médical, a décidé de baisser la charge de travail afin de permettre aux joueurs de souffler un peu et de récupérer. Si lors de la précédente semaine, les joueurs étaient soumis à une grande charge de travail, ce n’est pas le cas, depuis trois jours, où le rythme a baissé d’un iota.

Une heure de travail avant-hier soir au lieu de deux

Les joueurs n’ont pas beaucoup souffert avant-hier, puisque le coach Fabbro a programmé une séance technico-tactique dans la matinée, et en ramenant la séance du soir à une heure au lieu de deux comme le veut la tradition en début de stage. Les poulains

d’Enrico Fabbro, qui ont souffert le martyre la semaine passée, ont vu la charge diminuer. Ce qui n’a fait que soulager les Maroci, Remache, Rial et consorts.

Pas de physique même hier

Même hier, il n’y a pas eu du physique au programme. Les joueurs ont été mis au repos durant presque toute la journée, et ils étaient appelés à reprendre du service à 18h au stade. Le coach Fabbro a encore une fois évité de programmer un travail physique, puisque les joueurs ont eu droit, à un match d’opposition entre eux, pour décontracter un peu et se soulager. Aomar Moussi

Jeudi, vendredi et samedi, repos pour les joueurs Une fois de retour à la maison, les Hanifi, Bencherifa, Mekkaoui et consorts bénéficieront de trois

jours de repos au lieu de deux seulement comme prévu au départ. Les partenaires de Tayeb Maroci, qui vont travailler davantage aujourdʼhui et demain mardi, avec au programme deux séances par jour, se contenteront dʼun match dʼopposition ce mercredi dans la matinée, avant de regagner le pays après le déjeuner. Une fois sur place, les joueurs seront libérés pour se ressourcer auprès de leur famille, et souffler un peu, avant de replonger dans le bain de la préparation.

Dimanche prochain, début du second stage à Alger Les Canaris du Djurdjura, qui auront droit à trois jours de repos, reprendront du service dimanche

prochain, c'est-à-dire le 22 de ce mois, en continuant la préparation avec ce deuxième stage programmé en Algérie. Les partenaires de Kaci Sedkaoui entreront en regroupement à partir du 22 de ce mois, à lʼhôtel El Riadh dʼAlger, et ce, jusquʼau 28 du même mois. Les poulains de Fabbro et Karouf auront droit à six jours de travail, avec au menu ce tournoi qui sera organisé par le Mouloudia dʼAlger avec la participation du CRB et de lʼESS et la JSK. Dʼailleurs les Kabyles auront à en découdre avec leurs homologues mouloudéens le 28 juillet prochain au stade du 5-Juillet à partir de 22h en plein mois de Ramadan.

Départ pour le Maroc le 30 de ce mois Les joueurs, qui seront en regroupement du 22 au 28 juillet à lʼhôtel El Riadh, bénéficieront dʼune

journée de repos le 29 de ce mois. Le départ vers le Maroc est prévu officiellement le 30 juillet prochain. Les poulains dʼEnrico Fabbro et de Mourad Karouf sʼenvoleront à destination de Casablanca, la capitale économique du Royaume chérifien, vers la fin de ce mois, et devront passer 18 jours au centre de la Lyonnaise des eaux Kahrama, avec au menu, la préparation précompétitive dʼintersaison. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


06

LIGUE E1

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

De notre envoyé spécial en Pologne : Walid Saber

MCA

UN MATCH AMICAL PRÉVU HIER

C'est finalement hier, à 17h (heure locale), que les Mouloudéens ont disputé leur premier match amical face à l'équipe polonaise de Rybnik, qui évolue en troisième division. C'est au stade de Wisla que la rencontre a eu lieu en présence des habitants de la ville qui ne veulent manquer pour rien au monde cette affiche très alléchante, surtout que les Polonais sont des mordus du ballon rond. Lʼinternational des Verts, Abderrahmane Hachoud, qui est arrivée hier, a suivi la rencontre à partir des gradins du stade de Wisla.

HACHOUD À WISLA

Abderrahmane Hachoud est arrivée hier à Wisla. C'est le chef de la délégation, Rafik HadjAhmed, qui était à son accueil à l'aéroport de Katowice. Après avoir pris ses quartiers à lʼhôtel Almira, Hachoud est sorti en même temps que lʼéquipe pour suivre le match amical de sa nouvelle équipe contre la formation polonaise de D3.

UNE SEULE SÉANCE HIER

Le staff technique du MCA nʼa programmé quʼune seule séance hier, puisque les camardes de Daoud avait un match amical à disputer sur le terrain du stade de Wisla.

Djallit : «Mon objectif est de marquer au moins 15 buts» Le meilleur buteur du Mouloudia d’Alger de la saison dernière est en train de réaliser une bonne préparation en Pologne. Il se dit prêt a faire mieux que la saison dernière. Dans cet entretien, Djallit nous parle du stage dans cette ville de Wisla et de ses objectifs à court et à moyen termes.

Lors des tests physiques, vous avez surpris tout le monde en vous classant premier en compagnie de Besseghier. Cela doit être très motivant pour la suite du regroupement... Il faut savoir que nous sommes soumis à une charge de travail importante. C'est logique d'avoir les jambes lourdes. Ça fait vraiment plaisir de travailler sous la coupe du préparateur Bernard Genes. Sincèrement, j'étais ravi de remporter les tests, même si je partage la première place avec Besseghier qui était lui aussi dans une forme olympienne. On vous a comparé même à Morceli… Oh ! Non, je suis très très loin de ce grand champion, mais je ne vous cache pas que je me sentais à l’aise lorsque j’ai couru les 20 km et je pouvais même faire plus sans problème.

Le climat à Wisla est imprévisible. Vous ne pensez pas que cela aide le groupe à travailler sans problème, surtout que le gros travail se fait sur le plan physique ? Nous travaillons dans un cadre fabuleux, loin de la chaleur étouffante. On n'a pas vraiment l'impression d'être en plein été ici. Cela nous permet de travailler sans souffrir de la chaleur.

Auteur de dix buts en championnat durant la phase retour, on peut dire que vous avez trouvé vos marques au Mouloudia... Sincèrement, je ne regrette pas du tout d'être venu au Mouloudia. J'aurais d'ailleurs dû le faire plus tôt, lorsque Ghrib voulait me recruter après le titre remporté par le MCA en 2010.

Malheureusement, cela n'a pas pu se faire. J'étais vraiment dans le creux de la vague quand Ghrib m'a proposé de signer au MCA. Il m'a donné ma chance, malgré des débuts poussifs. Mais, dès que j'ai débloqué mon compteur contre l'ASO, tout s'est enchaîné très vite.

Avez-vous un objectif pour la saison prochaine ? Ne dit-on pas que l'appétit vient en mangeant ! C'est sûr qu'après avoir marqué dix buts durant la seconde partie du championnat, il faudra que je fasse mieux durant la prochaine saison. En tout cas, je promets aux Chnaoua de tout faire pour marquer beaucoup de buts et pourquoi pas décrocher le titre de meilleur buteur du championnat. Je ne vous cache pas que je veux marquer plus de 15 buts cette saison, mais pour cela, je compte sur le soutien de nos supporters. Pour le coup d’envoi du championnat, le MCA va se déplacer à Tlemcen. Un match qui sera spécial pour vous. Comment voyez-vous le début du championnat cette saison pour le Mouloudia et pour vous aussi ? Ce sera un tout autre match, même si le WAT me rappelle de très bons souvenirs avec mon doublé, qui nous a permis de l'emporter en toute fin de match. Mais il faut savoir que le début du championnat est encore loin. Le plus important est de bien se préparer durant les stages que nous allons effectuer afin d'aborder avec beaucoup d'ambitions la nouvelle saison. La direction du club a décidé de recruter un attaquant, alors que dans le groupe il y en a cinq, ne pensez-vous pas que cela risque de vous perturber ? Non, pas du tout, c'est tout à fait normal que la direction pense à renforcer l'équipe, surtout après le départ de plusieurs joueurs. Pour aspirer jouer les premiers rôles, il faut avoir un effectif riche. Maintenant, c'est à moi de prouver ma valeur pour gagner mes galons de titulaire, comme je l'avais fait la saison passée. Entretien réalisé par Walid S.

LIEWIG : «JE VEUX DES JOUEURS COSTAUDS»

Après plus dʼune semaine à la tête du Mouloudia, Patrick Liewig a sa petite idée sur lʼensemble des joueurs qui sont à Wisla. Le nouvel entraîneur du MCA croit dur comme fer quʼil a un bon groupe, en attendant Hachoud et les autres nouvelles recrues qui sont annoncées par la direction du club. En effet, après une demi-journée de repos, Patrick Liewig a mis les bouchées doubles en imposant le biquotidien à sa troupe. Hier matin, c'est dans un climat assez doux que les camarades de Babouche ont pu s'entraîner au stade de Wisla, avant de remettre cela en toute fin d'après-midi. La conservation du ballon et le jeu en première intention étaient au menu. Liewig a donné de la voix tout au long des deux séances

pour se faire entendre, afin que ses consignes soient appliquées. Moumen et Bensalem, souffrant de contractures, ont dû se contenter, pour leur part, d'une séance de musculation. Le préparateur physique, Bernard Genes a, quant à lui, mis à rude épreuve certains éléments, à l'image de Djaghbala qui accuse un déficit sur le plan physique par rapport à ses camarades. Liewig, qui a animé un point de presse à la fin de la séance de samedi soir, estime que le groupe travaille énormément : «Vous avez remarqué que les joueurs sont en train de souffrir avec cette charge de travail, mais ils répondent positivement. Cʼest ce que je voudrai voir lorsquʼon rentrera en Algérie et surtout lors des matches officiels. Je voudrai de vrais guerriers sur le terrain», dira Liewig.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Koudri : «USMA MCA m’excite déjà» Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

De notre envoyé spécial en Turquie : Amine Larbi

Le milieu de terrain de l’USMA, Hamza Koudri, semble déjà se plaire dans sa nouvelle équipe. Le joueur est décidé à réaliser une grande saison avec les rouge et noir. Il nous parle dans cet entretien du stage d’Izmit et surtout de ses ambitions.

Après plus d’une semaine de stage comment se déroule ce regroupement ? Il se déroule dans d’excellentes conditions. On ne manque de rien puisque on est tous concentrés sur le travail et sur le programme établi par l’entraîneur. La charge de travail augmente progressivement et les joueurs souffrent énormément n’est-ce pas ? On s’attendait à ça, car le stage est réservé au foncier. On est conscients que c’est très dur, mais si on veut faire une bonne préparation on est obligés de passer par ce chemin. Comment avez-vous trouvé le nouvel entraîneur Gamondi ? C’est un entraîneur compétent qui sait communiquer avec les joueurs. Il est exigeant dans le travail, mais quand il faut lâcher un peu du lest il sait le faire. En tout cas pour nous on est concentrés sur le travail, car le stage va se terminer ce jeudi. Pouvez-vous nous faire une première évaluation ? Tout se déroule bien, l’ambiance est excellente. Pour nous, les nouveaux on s’est vite intégrés dans le groupe, car les anciens nous ont facilités la tâche en plus de ça on se connaît très bien avant de jouer ensemble. Comment évaluez-vous votre

intégration ? J’ai vite retrouvé mes repères dans cette équipe, car j’ai déjà joué avec Boudebouda, Bouchama et Zemmamouche. Franchement je suis à l’aise dans la nouvelle équipe, et j’espère que les choses se passent bien pour moi cette saison. Pensez-vous que ce stage va atteindre ses objectifs ? Pour l’instant, tout se déroule à merveille. Les joueurs sont concentrés sur le boulot uniquement. Une fois le stage terminé, nous pourrons faire une première évaluation. Pouvez-vous nous dire quels sont les raisons les raisons qui vous ont poussé à quitter le MCA ? J’étais en fin de contrat, les dirigeants de l’USMA m’ont fait une offre, et c’est comme ça que j’ai atterri à l’USMA. Je voulais régler mon transfert vite pour être tranquille dans ma tête et prendre mon congé. Comme au MCA les choses n’étaient pas claires, car il y avait beaucoup de luttes pour prendre le club, je n’ai pas voulu prendre le risque de rester, car mon avenir sportif était en jeu. Sincèrement, je n’ai absolument rien contre les supporters du MCA qui m’ont beaucoup soutenu. Je garde de bons souvenirs de mon passage au Mouloudia, mais c’est le destin. A propos du MCA la 3è journée du championnat de ligue I nous propose déjà un certain USMA – MCA dans un derby qui promet, quel est votre avis ? C’est bien! pour le spectacle et pour les supporters des deux équipes. De mon côté j’aurai sûrement un petit pincement au cœur

Aucun joueur blessé c’est déjà bien

Malgré quelques petits bobos, aucun joueur n’a contracté une blessure pour le moment, ce qui a beaucoup rassuré le coach. Ce dernier qui travaille en concertation avec le staff médical veille à ce que son programme soit suivi à la lettre en exigeant de ses joueurs de faire les efforts nécessaires pour que l’objectif soit atteint. Les joueurs semblent adhérer à la

REBOUH HADDAD EST RENTRÉ HIER

Après une visite rapide de deux jours à izmit, le vice-président de lʼUSMA, Rebouh Haddad, a regagné Alger hier. Durant son séjour au Green Park, lieu de regroupement des rouge et noir, le dirigeant Usmiste a suivi la préparation de lʼéquipe, il a entamé une discussion avec le staff technique sur le déroulement du stage, ce dernier a été rassuré par le travail accompli et surtout par les conditions de travail dans ce centre sportif.

Les dirigeants de lʼUSMA se sont vus proposer dʼeffectuer le second stage de lʼéquipe en Turquie durant la période allant du 23 Août au 5 Septembre prochain. Pour lʼinstant, rien nʼa été décidé puisque tout se fera avec le consentement du staff technique. Pour rappel dʼautres options sont à lʼétude comme lʼItalie, la France et même lʼEspagne.

MAIGA PAS ENCORE LIBÉRÉ lorsque je pénètre au stade, mais maintenant je suis à l’USMA je dois défendre les couleurs de mon nouveau club. Avec le recrutement effectué cette saison par l’USMA. Pensez-vous que l’équipe peut atteindre ses objectifs surtout

que l’équipe est engagée sur 4 fronts ? Je pense que nous avons les moyens de jouer le titre et de faire bonne figure dans la coupe Arabe et la coupe de la CAF. Amine Larbi

Les joueurs apprécient déjà la méthode Gamondi Daham souffrent énormément durant ce stage. Néanmoins l’ambiance qui existe leur a fait oublier un peu cette grande charge de travail auquel ils sont soumis depuis l’entame du stage.

USMA

LE SECOND STAGE DU MOIS D’AOÛT EN TURQUIE

Après 10 jours de préparation intensive

Les Usmistes poursuivent leur stage de préparation à Izmit avec une moyenne de deux séances d’entraînement par jour. L’entraineur des rouge et noir est en train d’appliquer son programme à la lettre dans le but d’améliorer la condition physique de ses poulains et de connaître un peu mieux ses joueurs. Après 10 jours de travail, le stage se déroule dans de bonnes conditions, même si l’équipe n’a pas encore disputé un match amical. Le coach des rouge et noir veut réussir son premier stage, car il sait pertinemment que la réussite de ce regroupement va avoir des conséquences positives sur la suite de la préparation d’intersaison. Même, si les coéquipiers de

07

méthode de leur entraîneur, même si quelques uns sont beaucoup plus saturés que d’autres. Les tests auxquels seront soumis les joueurs en fin de stage vont donner une idée beaucoup plus précise à l’entraîneur sur le niveau physique de chaque joueur.

La charge va diminuer à partir de demain

Les joueurs qui bossent depuis le 6 juillet ont été soumis à une grande charge de travail durant toute cette période. D’ailleurs le coach a affirmé que 10 jours suffisent à accomplir le travail foncier pour ensuite diminuer la charge de travail tout en insistant sur d’autres exercices qui ont un trait

particulier avec le volet physique mais avec utilisation de ballons pour un peu casser la routine du travail intensif des 10 premiers jours du stage. D’ ailleurs à partir de demain la charge de travail va diminuer avec un programme une attention particulière sur le travail de récupération, puisque le retour est prévu pour ce jeudi, le coach argentin de l’USMA veut permettre à ses joueurs de souffler un peu surtout que le mois du Ramadhan s’approche à grands pas. L’entraîneur a déjà prévu un plan de travail durant le mois de carême pour mieux gérer les efforts de ses joueurs qui entameront la phase pré-compétitive. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Même si la direction de lʼUSMA a décidé de se séparer de son défenseur international Malien Maiga sur la demande de ce dernier, mais pour le moment le joueur nʼa pas encore obtenu ses papiers. La direction des rouge et noir exige du joueur de ramener un club pour négocier son transfert. Le joueur dont le contrat court jusquʼen 2013 est dans lʼobligation de trouver un terrain dʼentente avec les responsables de lʼUSMA pour espérer changer dʼair. Même, si le joueur affirme quʼil a des touches en France, mais pour lʼinstant il nʼy a rien de concret.

TRAVAIL DE MUSCULATION AU MENU

En plus du travail sur le terrain avec au programme un match dʼapplication entre les joueurs axé sur lʼeffort physique. Les coéquipiers de Djediat sont soumis à un travail de musculation dans la salle se trouvant dans le centre sportif Green Park. A. L.


08

USMH

LIGUE E1

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

IL RALLIERA AIN TEMOUCHENT AUJOURDʼHUI POUR DISCUTER DE SON AVENIR AVEC CHAREF

Bounedjah veut une avance de cinq mois

L’attaquant de pointe des Jaune et Noir, Bounedjah, que nous avons joints hier par téléphone a annoncé qu’il ralliera aujourd’hui Ain Temouchent pour une dernière tentative afin de convaincre son entraîneur Charef de le laisser partir vers d’autres horizons, et plus précisément vers les formations tunisiennes qui souhaitent l’enrôler. D’une autre part, les dirigeants insistent afin que ce dernier poursuivra son aventure avec son club employeur actuel, mais auparavant Bounedjah fera savoir qu’il posera deux conditions, et que le club devra accepter. Il s agit d’abord de l’augmentation de son salaire, et d’une avance de cinq mois.»

«J’ai deux conditions à poser si je dois rester»

L’attaquant de pointe des jaune et noir, Bounedjah, affirme qu’ il n’est pas contre l’idée de rester à l’USMH, mais il a deux conditions à poser. La première est celle d’augmenter son salaire, quant à la seconde concerne une avance cinq mois.

Vous avez boycotté le stage, peut-on connaître les raisons ? Pour moi, les choses sont claires je veux partir et je n’ai pas l’intention de reprendre le travail sans avoir au préalable discuté avec les responsables. Justement, c’est la raison qui explique votre venue à Ain Temouchent jeudi, n’est ce pas ? Effectivement, je me suis déplacé sur les lieux du stage de Ain Temouchent pas pour reprendre du travail, mais pour entamer une discussion avec Charef concernant mes exigences. Peut-on dire donc que vous n’êtes pas contre pour signer à l’ USMH ? Oui, je ne suis pas contre de rester à l’ USMH, mais j’ ai deux conditions à poser, la première relative à l’augmentation de mon salaire et la seconde une avance de cinq mois. Comment vous avez trouvé le comportement de Charef ? Il doit voir mon avenir avant tout, mais je sais une chose l’USMH n’ a pas recruté des éléments

FIN DE STAGE POUR ZIANE CHÉRIF

Le défenseur central des Jaunes et Noir, Ziane Chérif, qui a quitté le stage sera absent des terrains pour deux semaines. En effet, le joueur va effectuer une IRM au niveau du tibia. Pour éviter des complications, Ziane est mis au repos .

DJABOU A SAISI LA COMMISSION DES LITIGES

Une nouvelle fois lʼex-joueur de lʼ US Biskra Djabou a saisi la commission de litiges pour leur exposer son cas. En effet, le joueur qui est sous contrat avec son club ne veut pas rester à lʼUSBiskra, car il nʼ a pas perçu son dû. A noter que ce dernier a signe un contrat de deux saisons avec les Jaune et Noir avant que le problème de libération ne surgisse .

BENYETOU PROCHE DU MCO

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des jaune et noir, Benyettou est tout proche de signer au MCO. En effet, selon ces mêmes informations, il aurait trouvé un accord avec ce club, et il ne resterait seulement que la libération de ce joueur que son club lʼUSMH devrait lui remettre.

au niveau du secteur offensif. Prêt à revenir ? Oui, mais il faut que Laib renégocie mon contrat et devra répondre favorablement à mes doléances. Entretien réalisé par Lotfi S.

Demou se blesse à la cheville

Suite à la blessure de Ziane Chérif qui a raté le reste du stage, vient sʼajouter celle de lʼautre défenseur Demou. En effet, le joueur a contracté une blessure au niveau de la cheville et nʼ a pas pu se déplacer au terme de la séance d entraînement dʼavant-hier. Il a donc fait lʼimpasse sur la reprise dʼhier matin. Cette cascade de blessures a mis dans lʼembarras lʼentraîneur en chef des Jaune et Noir Charef qui souhaitait vivement effectuer cette préparation en présence de la totalité de son effectif. Bref, selon le staff médical, le joueur sera mis au repos et il nʼa pas pris part à la rencontre amicale programmée hier-soir face à la formation de lʼUSMO. Son retour est en principe prévu selon certaines sources pour la séance dʼentraînement dʼaujourdʼhui.

Saha rempilera

Lʼattaquant des Jaune et Noir, à savoir Saha que lʼon donne comme partant, ne sera finalement pas libéré. Joint au téléphone le concerné fera savoir que le premier responsable de la barre technique, Charef lui a clairement signifié son refus catégorique de le libérer. Saha devra soigner sa blessure afin de revenir le plus tôt possible sur les terrains. Charef aurait affirmé au joueur, que même sʼil ne dispose pas de licence pour la première phase du championnat, il en aura une prochaine au mercato : «Jʼai eu à discuter avec Charef qui mʼa clairement dit que je rempilerai au prochain mercato quand je serai prêt pour revenir sur les terrains » dira le joueur, qui se trouve actuellement à Alger pour la rééducation. Saha résigné à son sort nʼa pas dʼautres alternatives que dʼaccepter les conditions de Charef.

Lemane menace de partir et l’ESS réactive sa piste

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des jaune et noir, le deuxième gardien de lʼéquipe en lʼoccurrence, Lemane menace une nouvelle fois de partir. En effet, selon ces mêmes sources, le courant ne passe plus entre son coach Charef, car les choses se sont envenimés entre les deux hommes lors de la dernière rencontre amicale jouée face à lʼASO. Lemane non retenu nʼa pas participé à ce match, ce qui a mis le concerné dans tous ses états. Dans ce même contexte, on aurait appris que lʼEntente de Sétif a sauté sur cette occasion pour réactiver cette piste. Bref, ces derniers jours les responsables Sétifiens accentuent leurs approches pour engager ce gardien qui jusquʼà présent nʼa pas encore rempilé son contrat avec les Jaune et Noir .

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

09

Latrèche dans le collimateur CAB L

Cinq jours après le début de la préparation et c’est déjà le premier accroc, l’entraîneur Latrèche, qui ne s’est pas présenté à la séance d’entraînement de samedi matin en forêt, a été aussitôt la cible de l’administration. Le président Nezzar, en vacances à Alger, a été alerté. Ce dernier aurait demandé à son directeur administratif d’établir un questionnaire au coach pour justifier son absence. Latrèche, à qui on a demandé les raisons de son absence, a déclaré qu’il était victime d’un coup de soleil qui l’a contraint à rester au lit et qu’il ignore complètement cette affaire de questionnaire.

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

e président Nezzar a délibéremment montré sa déception à l’égard de son entraîneur. “Je suis le seul à défendre le choix de Latrèche, tout le monde est contre lui mais voilà qu’il me contredit avec ce genre de comportement alors

qu’il doit donner l’exemple aux joueurs”. Il semble qu’on cherche sérieusement l’occasion de le limoger, car si Latrèche a été vraiment victime d’un coup de soleil, il a bien le droit de tomber malade. Tout le monde estime que Latrèche est désormais dans le

HADI-ADEL SOUFFRE DU GENOU

Vendredi à lʼentraînement, Hadi-Adel a subitement arrêté la séance, son genou venait de bloquer, on pense que cʼest le ménisque. Le joueur devrait passer dimanche un scanner pour diagnostiquer sa blessure. Selon le kiné du club, Hadi-Adel pourra se faire opérer du ménisque dans les prochains jours.

BELLOUFA REJOINT LE GROUPE

Après avoir raté les quatre premières séances, lʼex-joueur du MOC a enfin rejoint le groupe samedi où il a pris part à la séance dʼentraînement de fin de journée. Belloufa sʼest installé avec les nouveaux arrivés Boulaïncer, Naâmoune, Charmat et Aïssani dans lʼappartement mis à leur disposition par Ifferoudjène. Quant au reste des joueurs, ils sont logés provisoirement à lʼhôtel Fesdis.

BENSACI TOUJOURS ABSENT

Malgré le fait dʼavoir signé son contrat de deux ans et officialiser ainsi son transfert au CAB, le latéral gauche constantinois nʼa pas encore rejoint ses camarades à lʼentraînement, il est ainsi le seul nouveau joueur à demeurer absent à la préparation.

LE FEUILLETON BOUCHOUK CONTINUE

Samedi matin, le joueur avait encore rendez-vous avec le vice-président Ifferoudjène qui avait la charge de convaincre Bouchouk à débuter la préparation en attendant le règlement de sa situation administrative et financière, mais le joueur a refusé de chausser ses crampons et de fouler le terrain tant que les promesses nʼont pas été tenues. “On mʼa dit que lʼargent nʼest pas disponible et on mʼa proposé un chèque, jʼai accepté mais ça fait trois jours quʼon me fait tourner en rond et à la fin on me dit que même le chèque nʼest pas disponible. On a même annoncé dans la presse que ma blessure est grave, on tente de me “brûler” et de me mettre dans une position de faiblesse. Je ne reviendrai pas sur ma décision, je ne signerai pas et je ne mʼentraînerai pas tant quʼon ne me donne pas mon chèque, comme ils lʼont fait pour les autres joueurs”. W. Y.

Amrani écarte Talaourar

Une joute amicale a eu lieu avant-hier entre les U21 et une équipe composée de nouvelles recrues ainsi que des joueurs présents pour subir des tests.

L

e coach Amrani après avoir écarté le jeune défenseur kabyle Meftah qui n’a pas convaincu et qui n’a pas donné satisfaction, par contre, la mise à l’écart du milieu de terrain de l’ESM a surpris les supporters tlemcéniens et a provoqué plusieurs points d’interrogations et après le second match-test d’hier, le coach a encore écarté quatre nouveaux joueurs qui ont été retenu lors de la prospection et aussi le jeune Talaourar qui a débuté pourtant les entraînements

avec ses coéquipiers avant même la fin de la saison passée. Après une semaine d’entraînements, où les Bleu et Blanc ont repris le chemin du travail depuis samedi dernier à l’exception du milieu de terrain, Kheïr-Eddine Rechrouche, le coach Abdelkader Amrani, qui a

DJIRAOUI : “JE VEUX RÉUSSIR AU WAT”

offert une journée de repos à ses poulains espère voir l’intégralité de son groupe présent au complexe Akid-Lotfi afin de démarrer, plus ou moins d’une manière officielle, la préparation de l’avant-saison. S. T. S.

Joint par nos soins, il nous dira : “Après plusieurs saisons en division inférieure, je veux désormais mʼimposer avec le WAT et réussir une bonne saison. Cʼest pour cette raison que jʼai choisi le WAT car je suis persuadé que ce club me donnera lʼoccasion de briller. Maintenant, cʼest à moi de gagner ma place dans lʼéquipe. Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur des attentes de mes dirigeants.

Selmi attendu ces jours-ci pour la signature

Belgherri refuse de prolonger son contrat

Le milieu de terrain récupérateur Rabie Belgherri n’est toujours pas fixé sur son sort, son contrat avec son club va jusqu’au mois de décembre prochain. Le natif de Maghnia a été convoité par plusieurs clubs tels que la JSK, l’USMBA et l’AS Khroub. Toutefois, les négociations n’ont pas été fructueuses. Aujourd’hui, l’on ne sait toujours pas quel sera sa future destination. Pour les responsables du

WAT, Rabie aura deux choix à faire : primo, ramener une formation à négocier sa lettre de libération s’il veut vraiment quitter le club secundo, prolonger son contrat. Pour sa part, le joueur est catégorique, il ne veut en aucun cas vivre le scénario de la saison écoulée. Il veut avoir ses arriérés dans les plus brefs délais et négocier ses mensualités. L’enfant de Maghnia exige le concret. W. Y.

Belaïd : «La direction a procédé à un bon recrutement»

Le directeur sportif technique de la JS Saoura, Larbi Belaïd, estime que la direction du club a procédé à un bon recrutement de jeunes éléments ayant fait leur preuve avec leur différente équipe avant que les dirigeants prennent attache avec eux pour les convaincre à rejoindre leur formation. l estime que même si ces jeunes dont la plupart sont venus des clubs de divisions inférieures, ils sont capables d’apporter le plus escompté dans leur bagage. D’après lui, les responsables sudistes ont fait le bon choix en les enrôlant pour deux saisons, ils seront aussi à la hauteur de la confiance placée en eux par la direction ainsi que les inconditionnels. «Les gens vont peut-être se

I

collimateur des dirigeants et tous les moyens sont bons pour le faire partir, d’autant plus que l’on parle avec insistance de l’arrivée de Fergani. Latrèche sera-t-il le premier entraîneur à ouvrir le bal des limogeages ?Affaire à suivre. W.Y.

poser la question pourquoi ce nouveau promu, dont l’objectif est le maintien, ramène des jeunes inexpérimentés alors que la Ligue 1 demande ceux qui trainent une longue expérience derrière eux pour apporter plus de mordant à leur nouvelle équipe afin de continuer son aventure dans cette division. Les dirigeants savent ce qu’il faut comme renfort pour donner plus de solidité à notre équipe, ils ont choisi des jeunes qui ont cette volonté et cette hargne en plus des moyens mis à leurs dispositions. Ils sont capables de montrer beaucoup de choses contre des adversaires qui évoluent depuis de longues années parmi l’élite. La preuve, la saison écoulée, personne ne misait le moindre centime sur la JSS dans l’antichambre de l’élite, tout le monde pensait

qu’avec les jeunes qui la composaient qu’elle retournerait d’où elle est venue mais avec la rage de vaincre, ils leur ont démontré le contraire avec une accession au sprint final. Les choses seront difficiles cette fois mais cela ne veut pas dire qu’ils se contenteront de se défendre uniquement, ils donneront le meilleur d’eux-mêmes et la JS Saoura parviendra à réaliser les meilleurs résultats possibles pour terminer au moins dans une position honorable pour sa première année d’apprentissage dans ce palier supérieur» estime-t-il. Actuellement, il est en train de superviser les deux séances d’entraînement dirigées par le duo HadjarBelhafiane, la première débute à partir de six heures trente et la deuxième en diurne au complexe sportif de Béchar El Djadid.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

MANSOURI CONVOLE EN JUSTES NOCES

Lʼex-gardien du CAB, Adel Mansouri, a convolé en justes noces vendredi, tous les joueurs du CAB, anciens et nouveaux, étaient au rendez-vous pour fêter lʼheureux événement dans une formidable ambiance. Ce sont ses deux amis intimes Abdelmalek Bitam et le gardien Boultif qui ont veillé au protocole dʼaccueil des invités. En cette heureuse circonstance, MARACANA lui présente toutes ses félicitations.

BOUCHOUK DE NOUVEAU EN CONTACT AVEC LE MCA

Après les déboires quʼil a connus avec lʼadministration du CAB, Bouchouk, qui a émis le voeu de partir, a aussitôt été contacté par le MCA qui a déjà tenté de lʼavoir au début du mercato. Des pourparlers sont en cours, le joueur veut racheter sa libération et signer au Mouloudia dʼAlger. Affaire à suivre.

MATCH-TEST POUR TRIER LʼEFFECTIF

Cʼest dimanche à 18 heures que lʼentraîneur Latrèche avait organisé le match-test pour trier son effectif qui va être réduit de quatre joueurs qui sont en pléthore. Le coach aura la dure tâche de désigner les noms des malheureux libérables, il espère quʼil ne se trompera pas dans ses choix.

WAT

SELMI ATTENDU CES JOURS-CI POUR LA SIGNATURE

Afin de combler le départ du libéro Anouar Boudjakdji qui vient de mettre fin à sa carrière après plusieurs années de gloire, les dirigeants du WAT devraient faire appel aux services du jeune défenseur Selmi Zoheir. Dʼaprès certaines indiscrétions, Amrani aurait donné son accord pour le faire signer dans les prochains jours.

SAMEUR PROLONGE JUSQUʼEN 2014

Etant sous contrat avec le WAT jusquʼen 2013, lʼenfant de Khenchela devrait rencontrer ses dirigeants dans la journée dʼavant-hier afin de négocier son salaire. Pour la même occasion, le joueur en question devait encaisser ses arriérés ainsi quʼune première tranche de la prochaine saison.

JSS

LA PREMIÈRE SÉANCE CONSACRÉE À LA MUSCULATION

Contrairement aux précédentes séances matinales qui se déroulaient au stade du FAJ (Béchar) consacrées à plusieurs exercices programmés par le staff technique, celle dʼhier était réservée à la musculation en salle située en plein centre-ville réunissant toutes les conditions pour effectuer ce travail comme il le faut. Une fois le boulot terminé, les joueurs rejoindront le bus qui les amena au restaurant du club pour prendre leur repas puis un petit somme réparateur avant de reprendre dans lʼaprès midi du service au stade de Béchar-El-Djadid pour la deuxième séance de la journée. A. O.


10

ESS

ANNAB :

LIGUE E1

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

BOUMILAT ATTENDU CE MERCREDI

Le préparateur physique franco-algérien, Ammar Boumilat, pour qui le coach de lʼAigle noir, Velud, a ordonné à la direction du club de le recruter afin de se charger de la préparation physique du groupe et le suivi des blessés durant toute lʼannée, devrait être à Sétif mercredi prochain pour signer son contrat au profit des champions dʼAlgérie. Sa venue, qui a été prévue dimanche passé, nʼa pas eu lieu vu quʼil nʼa pas encore obtenu le visa dʼentrée en Algérie puisquʼil ne possède pas de passeport algérien.

TIOULI A RENOUVELÉ SON CONTRAT

Le milieu de terrain de lʼAigle noir et natif de Maghnia, Tiouli Mohamed Amine, sʼest déplacé hier à Sétif où il a rencontré le président de section Hassan Hamar au siège du club où les deux hommes ont trouvé un terrain dʼentente, puisque le joueur a renouvelé son contrat et a reçu son dû antérieur puisque le joueur nʼa pas touché six mois de salaire sachant que le joueur perçoit le salaire de 60 millions de centimes.

BENGORINE REFUSE LA RÉSILIATION DU CONTRAT A L’AMIABLE

Le latéral gauche de lʼAigle noir, Bengorine Sofiane, qui a rencontré hier le président de section football, Hacène Hamar, refuse catégoriquement la résiliation de son contrat à lʼamiable puisque la direction de lʼEntente a mis beaucoup de temps pour lʼinformer de cette décision où elle exige 9 mois de salaires pour résilier son contrat.

«Je vais tout faire pour plaire aux fans de l’ESS»

Présentez-vous au public algérien ? Je m'appelle Nadjem Lens Annab, j'habite en Belgique et j’ai 23 ans. Je suis né à Maaseik (Belgique) le 21 juillet 1988. J'ai deux frères et une petite sœur. Mon père est chaoui de Merouana, comme ma mère, qui est également originaire de la wilaya de Batna , voisine de la wilaya de Sétif où l’Entente est l’autre symbole de toute une région qui hume le foot.

Vous avez paraphé un contrat de trois ans avec l’Entente ? Oui, j’ai paraphé un contrat de trois ans, avec l’Entente de Sétif, l’un des meilleurs clubs algériens. En signant à Sétif, je veux montrer mes qualités et attirer les attentions du sélectionneur national. Même si la mission ne sera guère aisée, je vais tout faire pour y arriver. En bon professionnel qui croit en ses potentialités, je suis persuadé que par le sérieux et le travail, on est en mesure d’atteindre les objectifs tracés…

Peut-on connaître votre parcours en Belgique ? J’ai joué pendant deux ans au futsal en deuxième division belge. Par la suite, j'ai joué au football plus traditionnel, dans un club de 3e Provinciale, Eisden Sport. En 2008, j’ai effectué un essai au club de Westerlo. L'entraîneur du club, à savoir Barry Hulshoff, une ancienne gloire de l'Ajax Amsterdam, m'a dit que j'allais être retenu pour jouer une année avec l'équipe réserve avant de faire le point en fin de saison. C'est un très bon entraîneur. J'ai évolué sous ses ordres durant une saison avec l'équipe réserve de Westerlo. En décembre 2009, j'ai obtenu un contrat professionnel de deux ans.

vé du mal à suivre le rythme. Mais les encouragements de l'entraîneur qui me répétait qu'il trouvait que j'étais un bon joueur, m’ont aidé à tenir le coup. Il m'a même encouragé à venir en équipe réserve dans un premier temps et à persévérer, alors que je voulais partir ailleurs. J'ai rejoint l'équipe, je me suis donné à fond et cela a fini par payer puisque j'ai signé un contrat de deux ans. Quel est votre poste de prédilection sur le terrain ? Je suis un «numéro 10» c'est-àdire un animateur de jeu. Mais à Westerlo, j’ai évolué plus en tant que milieu relayeur. Je peux tout aussi bien jouer sur les deux côtés sans problème. Je peux occuper

tous les postes du milieu de terrain. Dans des matches de préparation, j'ai même joué arrière droit, quand l'entraîneur m'a aligné comme défenseur latéral. Un professionnel qui se respecte doit répondre aux attentes de son coach qui voit bien et mieux.

On attend beaucoup de vous, et ce, pour remplacer Djabou qui a été l’un des principaux artisans du doublé… Même si je n’aime pas les comparaisons mais les challenges sportifs m’intéressent d’autant plus que je suis ambitieux. Je connais la popularité et le talent de Djabou qui vient de réaliser une très grande saison mais chaque joueur a sa propre person-

nalité et style de jeu. Je serai très heureux de faire le parcours de Djabou auquel je souhaite une bonne carrière. Cela dit, je vais tout faire pour plaire et faire plaisir aux connaisseurs fans de l’Entente. Vos ambitions pour le futur ? Tout d’abord, je voudrais tant m’imposer à l’Entente qui a été un tremplin pour de nombreux joueurs qui ont, non seulement, amélioré leur situation financière mais, attiré l’attention des recruteurs et sélectionneurs. Je veux jouer pour l'Équipe nationale, et dans quatre ou cinq ans, j'espère évoluer dans une grande équipe du vieux continent… Yasser Malki

Serrar depuis hier à Tunis Les débuts n’ont pas été faciles, non ? Durant le premier mois, j’ai trou-

Après avoir étudié tous les points relatifs au recrutement, le président de l’Entente de Sétif s’est envolé hier soir vers Tunis pour régler les derniers détails inhérents au stage estival qui débutera selon le programme établi à partir du 21 juillet courant , c'est-à-dire en plein mois de Ramadan. Serrar devrait visiter un premier site situé à Gamareth qui a accueilli l’ESS, la saison passée. Situé a 25km de Tunis, il offre toutes les commodités de travail, à savoir une salle de musculation et autres installations. Une source de la direction nous a confié qu’il est probable également que Serrar fasse le déplacement jusqu’à la ville de Sousse qui dispose aussi d’un centre de préparation, ce dernier étant situé au milieu d’une forêt loin du vacarme de la ville. L’endroit est très prisé par de nombreux clubs tunisiens et étrangers. Une fois les visites effectuées, une

décision sera prise sur place, nous-a-t-on confié.

Programmer les matchs amicaux, juste après Une fois le site retenu, le président ententiste passera au deuxième point inscrit à l’ordre du jour de sa visite à Tunis et qui consiste à programmer quelques matches amicaux sur place. l’ESS devrait programmer au moins quatre matches amicaux en Tunisie comme le souhaite le nouveau coach de l’Aigle noir, Velud. Le séjour de Serrar à Tunis durera quarante-huit heures seulement, puisqu’il doit rentrer à Sétif ce vendredi. D’autant plus que le boss ententiste tient à être présent à la reprise des entraînements surtout qu’il devra se charger de plusieurs problèmes administratifs.

Serrar : «Nous mettrons tous les moyens pour réussir nos stages» Au sujet de ce stage à Tunis, le président Serrar nous a

déclaré : «Je sais que cette période estivale est très importante, dans la mesure où l’équipe va devoir beaucoup travailler, c’est pour cette raison que nous accordons une attention particulière aux stages programmés et nous mettrons les moyens nécessaires pour leur réussite. Nous avons discuté avec Velud qui a accepté la feuille de route tracée. A Tunis, l’équipe trouvera toutes les commodités pour bien travailler», dira Serrar. Y. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


ZAOUCHE :

LIGUE E1

O S A

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

«On doit se racheter face à l’EST» Devant l’impossibilité de jouer le match amical contre l’USMH pour cause de blessure, Zaouche estime être prêt face aux Tunisiens auxquels, il faudra faire le maximum pour ne pas succomber.

IL SE PORTE MIEUX

Comment qualifiez-vous cette première défaite aux poules de la C1 ? Inattendue est le mot qui convient à cette défaite qui a surpris tout le monde, car on ne la méritait pas d’autant plus que nous nous mordons les doigts, nous qui avions en face un adversaire à notre portée. Il faut dire que la déception était très grande, car on a raté une bonne occasion de débuter favorablement la compétition face à un adversaire qui ne nous était pas vraiment supérieur. Qu’est ce qui a manqué ce jour là pour que l’équipe ne gagne pas ? Je crois qu’il y a ce facteur chance qui nous a fait défaut, sinon comment expliquer ces occasions ratées notamment en seconde période même lorsque l’adversaire a joué carrément derrière. On a mieux joué que l’adversaire malgré le manque de compétition mais le but encaissé à froid nous a déconcentrés, ajouter à cela que l’adversaire a préféré jouer derrière, ce qui n’a pas été pour nous faciliter les choses. Le groupe semble mieux depuis, un commentaire... Il n’y a pas de doute làdessus même si la défaite

USMBA

Blessé avant le match amical disputé par son équipe face à lʼUSMH, Zaouche qui nʼa pas pris part à cette rencontre, se porte mieux au même titre que Mellouli. Il ne reste que Ali-Hadji qui demeure incertain pour le second match des poules de la ligue des champions qui se déroulera à Tunis face à lʼEST.

N

est toujours dure à avaler d’autant plus que nous pouvions faire mieux. La reprise a été effectuée dans la sérénité, il faut l’avouer car tout le monde a été convaincu par le fait qu’il ne faut pas trop pleurnicher sur le passé. L’avenir sera encore meilleur à condition de travailler et de se remettre en question et faire en sorte de voir les choses en face afin de ne pas perdre espoir. Vous venez de jouer un match amical, un commentaire... Ce match amical est tombé à point pour nous mettre en évidence et tenter d’apporter du meilleur dans notre jeu. Cela a été une bonne occasion pour préparer le prochain match face à l’EST. Le staff a pour le moment une meilleure idée sur le groupe qui n’a pas lésiné sur les efforts depuis cette défaite face à l’ESS surtout que le sparring partner à savoir l’USMH a été un bon test. Et qu’en est-il de vos chances dans cette compétition ? Comme ce n’est que le premier match, il faut maintenir l’espoir, car il y d’autres points en jeu. Nous sommes toujours là, mais nous devons nous ressaisir. Nous devons croire en nos chances, même si on aurait bien voulu démarrer la compétition par un succès. Comment se présente le prochain match à Tunis ? Ce sera difficile, mais il faut seulement croire en ces chances et possibilités. Nous devons préparer ce match comme il faut pour y être avec le plein, comme on dit. Nous devons multiplier les efforts ces jours-ci pour ne pas se présenter en victime le jour “J”. nous nous concentrons pleinement sur le sujet, et nous ne cessons de penser à cette confrontation qui ne sera pas une partie de plaisir face à l’une des meilleures équipes du continent pour ne pas dire la meilleure. Ce ne sera pas aussi facile, n’estce pas ? On a dit la même chose concernant Al-Hilal de Khartoum, et on s’en est sortis favorablement. nous avons souvent sorti le grand jeu face à de grandes équipes et on compte le faire cette fois-ci surtout que le groupe sera renforcé par le retour de certains éléments dont Zaoui.. Il faut s’armer de volonté et surtout de hargne pour faire face à ces équipes. Espérons seulement que sur le plan physique on sera mieux. Il y a un rachat à effectuer, alors à nous de faire le nécessaire. Propos recueillis par Z. Zitoun

DÉPART AUJOURD’HUI À 16H

La délégation chélifienne prendra le vol de cet après-midi, à 16h, à destination de Tunis, pour y rester jusquʼau 21, puisque le match se jouera le 20 juillet. Le retour sʼeffectuera donc le lendemain du match. Il se pourrait que le départ soit reporté à demain en raison dʼun problème survenu à Air Algérie qui ne peut assurer le retour que le 23 juillet. Les responsables du club font de leur mieux pour que les choses soient réglées afin que le groupe soit dans les meilleures conditions possibles.

UNE REPRISE AU RALENTI

Depuis l’entame de la nouvelle saison, soit dans le cadre de la reprise prévue mardi passé, le coach Benyelles, se trouve dans l’impossibilité de rassembler sa troupe pour des prétextes peu convaincants.

i les nouvelles recrues sollicitées à coup de centaines de millions, ni les locaux qui ne daignent pas de répondre à l’appel. Devant cet état de fait, les dirigeants à priori et l’entraîneur jurent sur tous les toits que ceux qui enfreindront l’ultimatum fixé au plus tard aujourd’hui, le regretteront.Dont acte.

La piste Ouasti écartée

11

La piste Ouasti ayant un tour d’horizon aux alentours de la place Carnot, vient d’être

naît parfaitement Boudjakdji.

Hammiche – Hamzaoui, l’impasse perdure

L’affaire Hammiche et Hamzaoui continue de faire couler beaucoup d’encre où les interprétations ne cessent de fuser partout, à tel point que le public d’El Khadra ne sait vraiment pas à quel saint se vouer, pour la simple raison, qu’aucune information n’est venue éclairée cette impasse. catégoriquement infirmée par les dirigeants locaux, dont le manager Benkadda, qui n’a pas hésité de manifester son étonnement quant à l’origine de cette information qui nuit au club.

Boudjakdji…Pourquoi pas ?

Toujours à la recherche d’un défenseur axial, dit stoppeur, jouissant d’une dose

d’expérience, la masse dirigeante locale ayant fait sans cesse les yeux doux au joueur du CSC Lemaissi. Toutefois, vainement pourrait sous toutes réserves exploiter une opportunité en or, celle de lancer une perche au widadi, Anouar Boudjakdji, dont le WAT lui a tourné le dos. Si cela se réalisera, ce sera une carte des plus gagnantes dans l’échiquier de Benyellès, lui qui con-

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Des jeunes promus … Une bonne nouvelle

Ayant donné large satisfaction la saison écoulée, et avec consentement de Benyellès, les joueurs issus de la catégorie des espoirs, entres autres Saim, Boudadi, Tifrit, Bendjbara, Fernakdji ont repris du boulot avec les seniors, et c’est une bonne nouvelle pour le club qui ouvrira les portes du succès à ses enfants du cru. B. M.


JSMB

12

Alain Michel n’est pas convaincu par certains joueurs

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

LIGUE E1

Il a fait le point

BOUALEM

«Notre mau avec les sta rajeunir l’é

Le président de la JSM Béjaia, Boualem Ti point de presse dans la journée d’hier dima évoqué plusieurs points liés à son équipe n recrutement, le rajeunissement de l’équip son frère Zahir ainsi que les objectifs du nouvelle saison footballistique.

« Les jeunes von à l’équipe l procha

Alors que des joueurs se trouvent depuis jeudi dernier aux entraînements de la JSM Béjaïa pour subir des tests en prévision de leur recrutement, voilà qu’on constate que le coach français n’a pas été convaincu par le rendement affiché par ces derniers.

E

n effet, que ça soit les joueurs africains ou émigrés, Alain Michel n’a pris aucune décision jusque-là étant donné qu’il préfère encore attendre quelques jours pour voir

plus clair et décider du cas de ces derniers. Sur un autre volet, les joueurs en question, à savoir les trois joueurs africains ainsi que les émigrés devraient quant à eux donner plus aux entraînements pour espérer convaincre le technicien français.

Les deux Nigérians et l’Ivoirien pourraient être renvoyés

Ainsi donc, parmi les premiers éléments qui pourraient être renvoyés au cours de cette période des tests, les trois joueurs africains, à savoir les deux Nigérians et l’Ivoirien ne semblent pas avoir convaincu le technicien français. En effet, si les deux Nigérians continuent de s’entraîner le plus normalement du monde avec le groupe, ce n’est

pas le cas de l’attaquant ivoirien qui n’a pas pris part à la séance effectué par le groupe dans l’après-midi de samedi dernier.

D’autres Africains attendus cette semaine

Néanmoins, étant donné qu’il aura encore le temps de tester d’autres éléments jusqu’à la date du 28 juillet prochain, voilà que d’autres joueurs africains sont attendus au courant de cette semaine pour subir des tests afin d’être supervisés par le coach français, Alain Michel, avant que ce dernier ne prenne une décision quant à leur recrutement. Une chose est sûre, le coach de la JSMB compte recruter deux joueurs qui devront être à la hauteur et en mesure de donner un plus à l’effectif la saison prochaine. S. A. S.

Ainsi don boss béjao nouvelle s par son éq rajeunisse travers le recrutem cet effet, il dira : ayant vécu une ence avec le dernière où frontés à b lèmes not saison, on procéder au jeunes cette sai général Rachid Redjradj a prospe pour recruter de jeunes éléments bonnes qualités et qui seront en m plus à l’équipe la saison prochain là que nous avons entamé la prépa venue de plusieurs joueurs en atte les prochaines jours ».

« On a l’espoir de faire m saison écoulée »

Benzerga : «Je veux réussir mon passage à Béjaïa»

Comme attendu, la nouvelle recrue du mercato estival de la JSMB, à savoir Omar Benzerga, a entamé les entraînements samedi dernier après avoir raté les deux premières séances pour des raisons personnelles. Approché à la fin de la séance de l’après-midi de samedi dernier, Benzerga a bien voulu répondre à nos questions.

Tout d’abord, comment avez-vous trouvé l’ambiance au sein du groupe pour votre première séance ? Franchement, j’ai trouvé une bonne ambiance pour ma première séance avec le groupe, et je ne vous cache pas que je me plais déjà dans cette équipe avec laquelle je veux réussir mon expérience en championnat algérien. D’ailleurs, j’ai été bien accueilli et on a bien travaillé avec le staff technique. On a constaté que vous avez marqué des buts durant cette séance, c’est bon signe,

Cela dit, le président du conseil d’ formation de

n’est-ce pas ? Certainement, mon souhait est de réussir avec ma nouvelle équipe, surtout que je suis là pour remporter des titres et réaliser un bon parcours. Pour cela, j’espère que je serai à la hauteur et que je donnerai un plus à l’effectif afin de lui permettre de réaliser les objectifs tracés et de gagner des titres. D’ailleurs, le fait que je me suis adapté rapidement est un bon signe pour moi.

Vous avez déjà joué au FC Nantes, ce qui veut dire que vous avez assez d’expérience, ce qui pourra servir votre nouveau club... Le FC Nantes, c’est du passé pour moi, car je suis actuellement avec la JSM Béjaïa avec laquelle je vais faire de mon mieux pour m’imposer et donner un plus au club afin qu’il puisse réaliser les objectifs tracés. Cela dit, je dois me concentrer désormais sur mon travail et faire le maximum pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants.

La concurrence sera rude dans le poste où vous évoluez, qu’en pensez-vous ? Je pense que la concurrence est bénéfique pour chaque joueur afin qu’il travaille davantage afin de s’imposer dans l’équipe type et surtout convaincre le staff technique. Pour cette raison, je dirais que je n’ai pas peur de la concurrence, et je vais essayer de fournir beaucoup d’efforts pour gagner la confiance du coach et aider mon équipe à réaliser les résultats escomptés. Entretien réalisé par S. A. S.

Redj g

« JOU AT J

A propos subiron période d généra déclarer venus, n sont ren dʼautres dans différen ivoirienne suisse

«M V

Par ailleu la JSMB du jeune qui, sel lʼaprès-m


LIGUE E1

«Beaucoup reste à faire»

sur la situation de son équipe :

M TIAB :

uvaise expérience ars nous a poussés à équipe»

iab, a tenu un anche où il a notamment le pe, le cas de club pour la

demeure optimiste pour la nouvelle saison et compte beaucoup sur les jeunes pour relever le défi et réaliser les objectifs du club. A cet effet, il dira: «Je ne vous cache pas que je suis optimiste pour la nouvelle saison dans la mesure où je suis persuadé que ces jeunes pourraient relever le défi et donner un plus à l’équipe dans les différentes compétitions dans lesquelles nous allons prendre part. D’ailleurs, c’est des jeunes qui disposent de beaucoup de qualités et qui seront en mesure faire mieux que la saison passée ».

nt donner plus la saison « Le recrutement n’est pas clos » Par ailleurs, à propos de recrutement qui se poursuit toujours étant donné aine »

nc, d’emblée, le oui revient sur la stratégie adoptée quipe concernant le ement de l’équipe à ment des jeunes. A «Effectivement, e mauvaise expéries stars la saison ù nous étions conbeaucoup de probtamment en fin de n a décidé de u recrutement de ison où le manager ecté sur le marché qui disposent de mesure de donner un ne. C’est à partir de aration avec la endant d’autres dans

mieux que la

’administration de la e la JSMB, Tiab

que des joueurs se trouvent encore en tests et qui seront supervisés par le coach français Alain Michel, Tiab ajoutera : «Bien que nous ayons déjà réussi à s’attacher les services de plusieurs éléments, il n’en demeure pas moins que le recrutement n’est pas encore clos puisqu’il y aura des départs et des arrivées. A cet effet, des joueurs vont subir encore des tests afin qu’ils soient supervisés par le coach avant de prendre une décision concernant leur recrutement ».

« Je vais convoquer une réunion d’urgence du CA »

Evoquant le cas de son frère Zahir qui a été pressenti de revenir au club avant de faire marche-arrière, Boualem Tiab déclare : «Tout d’abord, je dois dire que je suis démissionnaire, car, je n’assure que l’intérim en attendant la désignation d’un président de CA. D’ailleurs, il était prévu à ce que mon frère Zahir prenne le relais, mais, malheureusement, des paramètres ont fait qu’il ne revienne pas. A cet effet, je vais convoquer une réunion d’urgence du conseil d’administration pour tenter de voir ce qu’il y a lieu de faire, car, je ne peux pas continuer pour des raisons de santé ».

« Ghimouz est parti et on lui souhaite une bonne chance »

Interrogé sur le cas de l’entraîneur Ghimouz, le président de la JSMB a confirmé le départ de ce dernier qui se trouve à la fin de son contrat en affirmant : «Effectivement, le coach des espoirs, Ghimouz, a décidé de partir pour des raisons personnelles. D’ailleurs, on aurait voulu qu’il reste mais dommage que nous n’ayons pas trouvé un accord qui arrange les deux parties ». S.A.S.

jradj (manager général) :

«D’AUTRES UEURS VONT TTERRIR CES JOURS-CI»

s des joueurs africains qui nt des tests durant cette de préparation, le manager al du club a tenu à nous r : «Les joueurs, qui sont nʼont pas convaincu et ils ntrés chez eux. Toutefois, s éléments sont attendus les prochains jours de ntes nationalités, à savoir e, nigérienne, ghanéenne et e pour subir des tests ».

MEKHELDI VA SIGNER»

urs, le manager général de a confirmé le recrutement e émigré, Rachid Mekheldi, lon lui, aurait signé dans midi dʼhier ou au plus tard, ce matin. S.A.S.

13

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

A bâtons rompus avec Alain Michel :

C’est un entraîneur décontracté que nous avons rencontré. Un homme qui voulait parler de tout pour se défouler. Un passionné de football en général et du Mouloudia en particulier.

F

idèle à la tradition dans ce genre de discussion, Alain Michel évoquera des sujets importants, sans pour autant aller au fond des problèmes. Bien entendu, ce fût un entretien à bâtons rompus, un entretien où le coach béjaoui essayera de faire un tour d’horizon sur le football professionnel en Algérie. A propos de la reprise et l’état des lieux, dans son club actuel, l’entraîneur des Vert et Rouge avouera : “On ne peut rien dire en ce moment, ce n’est qu’après un certain temps, qu’on pourra affirmer si on est bien ou non, et si les nouveaux joueurs méritent d’être là ou pas”, avant de poursuivre, après un temps de réflexion : “Beaucoup reste à faire”. Evoquant le cas de quelques joueurs ayant quitté le club, Alain Michel dira : “Il y a mieux que Maïza dans son poste. Et si l’USMA l’a pris, cela confirme tout ce qu’on avait dit sur le joueur en question après le match contre le MCO. En guise de

B. Tiab catégorique :

reconnaissance de la part de Haddad, dirions-nous. J’estime qu’il y a des joueurs plus qualifiés que lui et plus jeunes, qui auraient fait les beaux jours de l’USMA”, et d’ajouter : “Quant à Gasmi, je pense que c’est l’un des meilleurs attaquants en Algérie, mais pour nous, ce n’est pas une aussi grande perte, car on peut combler son vide”. De Mehamha, le Francoalgérien de Lyon, qui vient de signer, Alain Michel confiera : “C’est un grand joueur. Il va apporter beaucoup à la JSMB. Son palmarès est élogieux et son recrutement va être d’un grand apport à l’équipe”.

* “Les techniciens locaux sont compétents, mais …”

Dans son “élan”, à bâtons rompus, faut-il le rappeler, le technicien français soulèvera les anomalies du football algérien. Notre interlocuteur estime que le professionnalisme a mal démarré et sa gestion laisse à désirer. Plusieurs points sont à revenir et ce qui manque, dira-til, c’est d’abord et avant tout la rigueur dans l’application des textes : “Les équipes de ligue 1 doivent avoir leurs équipes “réserves” pour permettre aux joueurs de rester compétitifs”. Parlant des techniciens locaux, Alain Michel

«Zahir ne me remplacera pas»

Fin d’un suspense, dirions-nous ! Et fin d’une attente qui aura suscité moult interrogations. Zahir Tiab ne succédera pas à son frère. C’est B. Tiab lui-même qui vient de le confirmer, lors de la conférence de presse organisée au siège du club, ce dimanche. “Zahir ne viendra pas. J’assumerai l’intérim jusqu’à ce que l’on désigne quelqu’un pour le remplacer. Moi, je suis démissionnaire, car je suis malade et je ne peux plus continuer”, dira ainsi le président B. Tiab. Ainsi, les choses se sont éclaircies et le différend qui aurait existé entre Zahir et certains actionnaires est sorti au grand jour. Mieux, B. Tiab, qui a affirmé avoir déposé sa démission auprès de la FAF et du conseil d’administration, estime qu’il n’est pas contre la désignation d’un autre président autre que son frère Zahir. Pour lui, il est impératif, maintenant, de choisir quelqu’un pour sortir de cette impasse qui ne veut pas dire son nom.

* Les actionnaires absents !

Cependant, l’on se demande ce qui se passe, actuellement, dans les rouages du club. Depuis la reprise, aucun actionnaire ne s’est manifesté. D’ailleurs, B. Tiab confiera : “On a tenu une réunion, il y a de cela deux mois et j’ai informé les membres du conseil de ma démission. Jusqu’à présent, je n’ai reçu aucune nouvelle de leur part. Je ne sais pas ce qui se passe”. Intriguant ! Il est vrai que Zahir Tiab aurait été offusqué par l’hostilité de certains actionnaires à sa venue. Et même si Rachid Redjradj estime, à son tour, que Zahir aurait été dérangé par quelques écrits de presse, il n’en demeure pas moins que B. Tiab était catégorique en affirmant qu’il y a quelque chose dont il ignore les faits qui s’est passée entre Zahir et certains actionnaires et qui a amené Zahir à se retirer complètement. Toujours est-il que B. Tiab semble décidé à mettre les actionnaires devant le fait accompli, lors de la prochaine réunion prévue dans une dizaine de jours : “La désignation d’un président est impérative. La balle est dans leur camp”, semblait dire B. Tiab, à l’intention de ceux qui n’ont plus donné signe de vie depuis quelques jours. A suivre ! A. Z.

affirmera avec une grande prudence : “Les techniciens locaux sont compétents. Mais, ils sont sensibles aux échos de l’extérieur. Ils donnent une grande importance aux dires des supporters. En Europe, c’est différent”. L’entraîneur des Vert et Rouge fera, alors, cette confidence : “Hannachi aurait pu être un grand entraîneur en France, au vu de sa résistance face au public. Il a réussi à faire face à l’hostilité de tout le monde. Ce qui est important, très important même” D’autres anomalies ont été soulevées. Alain Michel citera, alors, le cas des agents de joueurs et des interventions pour tel ou tel autre élément. “Tout le monde veut être agent d’un joueur. Et tout le monde veut intervenir pour tel ou tel autre joueur. Cela a pris de l’ampleur. Par exemple, au Mouloudia, dès ma venue, chaque dirigeant m’avait proposé un joueur de sa famille. Il a fallu que je trouve une astuce pour satisfaire tout le monde”. Du contrat qu’il n’aurait pas signé, le coach béjaoui avouera : “Non, j’ai signé un contrat qui peut être résilié par une partie ou une autre. En France, lorsqu’un entraîneur signe un contrat de 3 ans et si le club le limoge, au bout de 6 mois, il est, alors, indemnisé pour le restant du contrat”. A. Z.

GHIMOUZ QUITTE LE CLUB

Lʼentraîneur des U21, Ghimouz, vient de quitter le club. Cʼest B. Tiab lui-même qui nous lʼa confié en affirmant que cet éducateur a fait un excellent travail et que la direction du club a tout fait pour le retenir mais en vain.

REDJRADJ PLUS RÉALISTE

Le manager général du club est plus réaliste que lʼentraîneur Alain Michel. En effet, Redjradj a affirmé que son équipe va fixer comme objectif, à la phase “aller” le maintien. “Par la suite, on visera le titre, sʼil y a lieu de le viser”, dira-t-il. Qui dit mieux ?

B. TIAB ET LES JOUEURS LOCAUX

B. Tiab aura été catégorique, en évoquant les joueurs locaux. Dans sa plaidoirie, le boss béjaoui a affirmé que parmi tous les joueurs locaux sur le marché, un seul peut évoluer en Europe. A. Z.


14

LIGUE E1

MCO Beaucoup d’absents à la reprise Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

UN NOUVEAU PRÉPARATEUR PHYSIQUE

Il a pour nom Idriss Lavanne, il est Algérois et il vient de commencer la saison avec le MCO. Il a été présenté par Haddou Moulay aux joueurs. Rappelons quʼEymael voulait imposer un préparateur physique belge, avec lequel il avait travaillé auparavant, alors que Djebari voulait un FrancoAlgérien de la région de Toulouse. Haddou a mis tout le monde dʼaccord avec le recrutement de ce technicien quʼon dit pourvu dʼune grande expérience. Eymael optimiste Dans ce méli-mélo que nous ne rencontrons que dans notre football, le coach belge reste tout de même optimiste. Rencontré à la fin de la séance de la reprise qui a pris fin aux environs de 20h, il nous a déclaré : «Pour le début des entraînements, jʼaurais préféré avoir tout le monde sous la main pour débuter de bonne manière et mettre déjà en pratique mon plan de travail. Je considère cette séance comme une simple prise de contact, bien que nous ayions travaillé le côté physique, sans et avec ballon. Je nʼai pas voulu faire travailler les gars plus de trois quarts dʼheure, mais demain (hier) la séance sera légèrement plus longue. Jʼespère que dʼici mercredi, lʼéquipe sera au complet afin dʼentrer dans le vif du sujet. Je ne veux pas quʼon prenne du retard à la veille du Ramadhan, où je serai obligé en raison du jeûne de diminuer la charge de travail. Dʼailleurs, durant le Ramadhan, nous allons travailler surtout le soir. Il sʼagira, en priorité, de créer des automatismes afin dʼarriver à travailler les schémas tactiques pour améliorer le rendement du groupe.»

OUAMANE : «JʼAI REÇU DES GARANTIES»

Alors que Sebbah nʼen finissait pas de clamer quʼil était venu aux entraînements pour démontrer sa bonne foi, malgré le fait quʼil nʼavait pas encore été régularisé, le gardien de but, Redha Ouamane, a tenu sensiblement le même langage, assurant «quʼil était présent parce quʼil avait reçu des garanties de la part de Haddou quʼil sera payé avant la fin de la semaine». Ouamane, qui est obligé pour des raison familiales dʼêtre constamment présent à Oran, a accepté de faire un sacrifice, malgré des offres quʼil a reçues de clubs de Ligue II. A. B.

L e s s up p o r t e r s h am r ao u a é t a i e n t e n n o m br e c e s am e d i a u s t ad e A h m e d Zabana, afin de voir de près si les promesses qui o n t é t é f ai t e s p ar l a direction avaient bien été tenues et si ce tte dernière a p u s e n s i bi l i s e r l e s anciens joueurs pour la continuation de leur m i s s i o n au s e i n d u c l ub d’El Hamri.

M

ais si les 8 nouveaux étaient bien là, au grand plaisir des fans, il n’en était pas de même pour les autres. Et pourtant, aussi bien Djebari que son manager Haddou avaient promis que la situation des Zidane, Bouterbiat, Aouedj et consorts serait réglée avant la fin du dernier week-end. Il n’en a rien été et l’administration Djebari est en train de faire le forcing, soit pour trouver de l’argent et régler le problème des créances des joueurs, soit parvenir avec eux à un accord qui permettra au coach belge Eymael de commencer à préparer son équipe d’une manière profession-

nelle.

Ils étaient seulement 4

Aux côtés des Senouci, Berradja, Boumechra, Mazari, Megherbi, Bentaleb, Bouâzza-Krachaï et Dahmane, les supporters n’ont pu compter parmi eux que quatre anciens éléments, à leur tête Sebbah, qui avait accepté de reprendre l’entraînement pour montrer «qu’il tenait au MCO». Les 3 autres étaient des remplaçants de la saison dernière, à savoir les gardiens Ouamane et Guetarni, ainsi que l’attaquant Kouriba. Les 6 autres présents étaient des joueurs espoirs, qui ont accédé à l’antichambre de l’équipe «première» cette année. «S’il n’arrive pas à convaincre les autres, ce n’est pas avec ceuxlà qu’il gagnera le championnat», s’est exclamé un supporter à l’entrée des joueurs sur le terrain.

Pas de gros changements hier

Le groupe n’avait pas grossi hier, à l’occasion de la deuxième séance programmée en fin d’après-midi, en attendant le biquotidien. Les absents étaient toujours invisibles, et malgré ses

promesses, la direction n’a pas encore pu les convaincre de reprendre le chemin de Zabana. Bien plus, des informations ont fait état du probable départ de Mohamed Amine Zidane à l’USMBA, club qui est à la recherche d’un effectif pouvant lui assurer le maintien en Ligue I. Zidane, qui devait passer à Relizane voir les siens et aussi consulter son compte bancaire et voir si le MCO, comme prévu, lui a viré son argent, a donné cette information, tout en spécifiant

«qu’il donnait la priorité, jusqu’à mercredi prochain, au Mouloudia.» Une autre source de la direction du club hamraoui a, au contraire, fait état hier de son retour très proche au sein de la formation d’Eymael. «Il a donné son accord et il sera présent à l’entraînement (d’hier après-midi)», avait déclaré le secrétaire de l’équipe. Les supporters veulent du concret, à savoir constater de visu qu’il est bien là. Ali Boutaleb

TROIS NOMS POUR UN POSTE

Le MCO serait en pourparlers avec trois attaquants pour pallier les départs de Belaïli, Boussehaba et El Bahari. Après la fausse rumeur faisant état de lʼarrivée dʼun buteur du FC Besançon, Boussaha Lakhdar, qui nʼest pas venu à Oran pour la simple raison que son manager nʼa pas eu de nouvelles de la direction du MCO depuis quʼil leur a proposé son joueur, voilà que dʼautres managers ont proposé lʼancien attaquant de lʼASMO et du MCS, Bouraba, actuellement libre de tout engagement, après avoir quitté à lʼamiable le club des Hauts-Plateaux de lʼouest. Même chose en ce qui concerne lʼancien mouloudéen, Chaïb Tewfik, qui a, à son avantage et celui du MCO, le fait de ne pas être très gourmand en matière de salaire (entre 35 et 40 millions). Dʼautres proches de Haddou lui ont proposé un «illustre» inconnu, du nom de Aouissi, (homonyme de lʼancien arbitre international) qui jouait auparavant à lʼIRB Laghouat. «Il a les caractéristiques physiques que recherche lʼentraîneur Eymael, à savoir une bonne stature», a estimé un membre de la direction.

LA DIRECTION PROPOSE UN DEAL

C’est ce qu’a proposé la direction aux joueurs réfractaires dans ce bras de fer entre une direction qui n’a pas de crédibilité, en raison d’affaires analogues depuis des décennies au sein de ce club. «Peut-être que Djebari est-il en train de payer les conséquences des pratiques précédentes quand la formation était sous statut amateur et les joueurs mal protégés...», ont estimé certains observateurs bien au fait de ce qui se passe au sein du club. La direction a promis de régulariser tous les joueurs retenus d’ici à la fin de la semaine en cours. Les joueurs ne veulent rien savoir et attendent du concret, à savoir des chèques visés.

«D’abord l’argent», répliquent les réfractaires

Mais ces derniers ne semblent pas très chauds à l’idée de reprendre les entraînements sans avoir été régularisés, comme ils l’avaient bien fait comprendre au manager général, Haddou Moulay, qui paraît être le véritable n°2 du Mouloudia, derrière son

président Youssef Djebari. Certains joueurs ont fait état du problème d’assurance. «Nous n’avons pas encore signé de contrat, et donc si nous nous présentons aux entraînements et que par malheur on est blessé, quelle assurance va nous couvrir ? Il faut donc que nous reprenions les entraînements avec le contrat signé, contrat qui précise toutes les clauses qui nous lient au club, y compris celle de la santé.»

Première séance dans une bonne ambiance

Le premier entraînement de la saison, même a eu lieu sans une dizaine de joueurs, s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. C’était aussi la première occasion pour certains de retrouver l’ambiance du stade Zabana, et les supporters ont constaté avec plaisir que les anciens joueurs, partis ailleurs pour diverses raisons et revenus au bercail, avaient toujours bon pied bon œil, à l’image de Berradja. Auparavant, le coach et le manager général ont discuté avec les joueurs

assez longuement, plus d’une demi-heure aux vestiaires, avant d’entrer sur le terrain. C’était l’occasion de faire les présentations et d’annoncer le programme de l’entraîneur, qui a informé les joueurs de ce qu’il attendait d’eux sur tous les plans, y compris disciplinaire.

On commence à penser en professionnels… du moins en apparence

S’il y avait bien un détail qui a satisfait les présents, c’est bien celui de voir une équipe mouloudéenne vêtue de la même tenue, à savoir short et tricot blancs, avec les noms des sponsors en évidence. Le staff technique, de son côté, était vêtu en rouge. Il semble que l’initiative soit celle du nouvel équipementier du Mouloudia, Benabou Abdelkader. Voilà une bonne initiative qui laisse augurer d’autres opérations semblables pour faire sortir le MCO du «statut gluant» d’amateur à celui de professionnel. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E2

USMB

Zaïm et Tlemçani tentent de crever l’abcès

Qui sème le vent récolte la tempête ! Gestion de Zaïm …

L’USMBlida est secouée par une crise interne qui n’est pas prête de livrer tous ses secrets. Les Blidéens ne verront pas sitôt le bout du tunnel.

Suite à ses appels de détresse et différentes correspondances adressées par les responsables de l’USMB au Wali pour intervenir et mettre fin à ce mal qui ronge le club, ce dernier vit une situation catastrophique jamais connu dans le passé. La direction de la jeunesse et des sports de la Wilaya de Blida, qui n’a pas encore bougé le petit doigt, est la structure la plus habilité à s’impliquer dans une situation pareille qui a pris de l’ampleur au niveau du club de la mitidja. Cela sʼest passé au moment de la transaction de la SSPA/USMB, le président sortant (Zaïm), avait déclaré que toutes les dettes ont été apurées, le nouveau preneur à fait un démenti en consultant le bilan et a découvert un passif dʼune dizaine de milliards de centimes, représentant le non payement des impôts, de peur dʼêtre frappé dʼun ATD qui toucherait ses comptes personnelles, Tlemçani a fait marche arrière, cʼest la goûtte qui a fait déborder le vase.

RCA

A

15

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

Les supporters ont observé un sit-in devant la Wilaya …

Cela semble avoir fait avancer les choses pour un début de mettre fin à cette crise, on a appris de source de dernière minute, que le premier responsable de l’exécutif de wilaya a programmé pour hier, une réunion urgente avec Zaïm et Tlemçani pour mettre les points sur les”i” à chacun d’eux, afin de permettre au club d’entamer les préparatifs de la nouvelle saison dans le calme et la sérénité.

Dans la matinée d’avant-hier, une foule d’une centaine de personnes ont observé un sit-in devant le siège de la Wilaya, afin d’exprimer leur colère contre le mutisme des autorités locales. Des banderoles hostiles à Zaïm et Tlemçani ont été accrochés dans l’espoir d’attirer l’opinion sportive et les autorités locales. Tous les espoirs étaient fondées pour rencontrer le Wali. A cet effet, les inconditionnels blidéens ont mal calculé leur sortie, en programmant ce sit-in la journée de samedi, jour de repos dans toutes les administrations du secteur public, n’avaient trouvé aucun interlocuteur en face, seule le service d’ordre était présent, finalement, aucun dépassement ne s’est produit.

Dix huit joueurs à la reprise

près plus de deux mois de repos les camarades de Nézouani ont repris, avant-hier, en diurne le chemin des entraînements effectués au Stade chahid Smain Makhlouf de l’Arbaâ, en prévision du prochain exercice prévu le début du mois de septembre, dix huit joueurs étaient présents à la reprise parmi lesquels on compte quelques éléments qui ont signé dernièrement un contrat avec les Bleu et Blanc. Avant l’entame de la séance de travail, un membre du bureau a tenu à présenter à tous les présents soit les anciens joueurs ou dirigeants, les nouvelles têtes appelées à défendre les couleurs d’Ezzerga pour leur permettre ensemble de former un groupe très soudé capable de réaliser un bon parcours dans leur nouvelle division. Cette première séance d’entraînement pour la préparation d’intersaison était consacrée à de légers exercices avant que le staff technique passera ensuite à la vitesse supérieure toujours au stade l’Arbaâ, et prendre ensuite la direction de la capitale Tunisienne pour effectuer un stage d’une quinzaine de jours au complexe sportif de Ain- Draham devenu un endroit privilégié des clubs Algériens, car toutes les conditions sont réunies pour une excellente préparation afin d’aborder comme il se doit le championnat.

Les dirigeants présents en force….

Cette reprise qui s’est effectuée en diurne au stade de l’Arbaâ a vu la présence de tous les membres du bureau qui ont fait le déplacement pour faire taire les mauvaises langues qui ont commencé à se délier pour dire que quelques uns seront aux côtés des joueurs, tandis que les autres ne viendront que rarement pour se faire remarquer et s’éclipseront par la suite. Ils viennent de prou-

ver qu’ils restent fidèles à leur équipe, qu’il vente ou pleuve personne ne les empêchera d’être présents aux côtés des joueurs et rester toujours à l’écoute de tout ce qui touche de près ou de loin aux couleurs Bleu et Blanc.

…..De même pour les supporters.

Il y avait une forte présence des supporters garnissant les tribunes du vieux stade de la ville pour assister à la reprise de leur équipe qui leur avait procuré que la joie et du bonheur au cours du précédent exercice. C’était aussi une occasion pour la découverte du nouveau groupe dont on dit que le grand bien qui le constitue et sera d’un précieux renfort pour Ezzerga qui doit réaliser un bon parcours dans l’antichambre de l’élite.

Cherfaoui sera –il de retour ?

… Et envisagent un autre sit-in

L’un des membres du comité des supporters, a affirmé qu’un second sit-in sera organisé hier, pour tenter de débloquer la situation en lançant un appel à tous les supporters blidéens à s’unir pour sortir l’USMB de ce marasme. Dans une situation pareille, on peut dire que la balle est dans le camp des autorités locales, qui sont appelés à prendre leurs responsabilités pour la stabilité du club et éviter de facheuses con-

Le défenseur latéral Cherfaoui a étonné par ses qualités de jeu ceux qui ont suivi les rencontres du RCA en championnat national amateur, cet élément avait attiré de nombreux recruteurs en fin de saison pour lui faire des propositions, mais sa préférence est allée à l’A.BOU-SAADA avec laquelle il a paraphé un contrat de deux saisons. Les dirigeants du R C A savaient qu’ils venaient de perdre un élément indispensable, malheureusement ils ne pouvaient rien faire pour le retenir car son contrat le liant à leur équipe s’est expiré au mois de juin dernier. Ils vont faire des pieds et des mains pour le récupérer, et doivent user de tout leur savoir faire pour convaincre leurs homologues de l’A.S.B de lui faciliter la tâche afin de résilier son bail pour rejoindre son ancienne équipe…. O. A.

séquences, donc l’intervention des autorités locales est imminente et indispensable, compte tenu de la gravité de la situation pour sauver le club.

Réunion urgente Wali-ZaïmTlamçani

Cette crise que vit la formation blidéenne en ce début de saison 2012/2013, a trop bruité les milieux sportifs blidéens. Zaïm et son successeur Tlemçani ont été l’origine de cette mascarade et tout a été remis en cause lors de la finalisation du transfert de la SSPA/USMB. Le Wali, Ouchène Mohamed, les a intérpellés pour mettre chacun devant ses responsabilités afin d’éviter les tirs interposés entre les deux parties provoquant un énorme préjudice à l’USMB. T. A.

PUBLICITÉ

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Ouargla Daïra de Taïbet Commune : Mʼnagueur

Avis d’appel d’offres national restreint NIF : 098430189100035 N° 40/2012

Le président de lʼAssemblée populaire communale, commune de Mʼnagueur, lance un avis dʼappel dʼoffres national pour : Extension réseaux dʼassainissement à 06 km sur quartiers ; Mʼnagueur centre, 05 Juillet, Mʼnagueur Gharbi, Nasser, Hamaraïa, Chelalga, Moussa Ben nssier et cité Sog. Les entreprises spéciale hydraulique CAT 3 et plus, intéressées par le présent avis dʼappel dʼoffres peuvent retirer le cahier des charges au niveau du service technique de lʼAPC, contre paiement dʼune somme de mille dinars (1.000 DA) couvrant les frais de reproduction. Conditions de participation : Offre technique : 1. La déclaration à souscrire (renseignée, signée, cachetée et datée) 2. Déclaration de probité (renseignée, signée, cachetée et datée) 3. Cahier des charges (renseigné, signé, cacheté et daté) 4. Certificat de qualification professionnelle CAT 3 et plus 5. Copie du registre du commerce (légalisée) 6. Copie de la carte dʼimmatriculation fiscale (légalisée) 7. Casier judiciaire du gérant 8. Mise à jour CNAS (légalisée) 9. Mise à jour CASNOS (légalisée) 10. Mise à jour CACOBATH (légalisée) 11. Extrait de rôle valide (légalisé) 12. Copie légalisée de lʼattestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès des CNRC pour les (SARL, EURL, SNC, SPA… etc)

13. Projets réalisés avec justificatifs années (2011. 2010. 2009. 2008. 2007) 14. Moyens matériels avec justificatifs 15- Moyens humains avec justificatifs 16. Planning dʼexécution des travaux (signé, cacheté et daté)

N. B. : Pièces (1-12) obligées Offre financière : 1. La lettre de soumission 2. Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire 3. Devis quantitatif et estimatif de lʼoffre dûment signé par le soumissionnaire. Les offres doivent être adressées à M. le président de lʼAPC de Mʼnagueur sous double enveloppe, avec la mention sur lʼenveloppe externe. (Avis dʼappel dʼoffres national restreint) (Extension réseaux dʼassainissement à 06 km sur quartiers : Mʼnagueur centre, 05 Juillet, Mʼnagueur Gharbi, Nasser, Hamaraïa, Chelalga, Moussa Ben nssier et cité Sog Commune Mʼnagueur) daïra de Taïbet… (A ne pas ouvrir) La date limite de dépôt des offres est fixée à 15 jours à compter de la date de la première parution du présent avis. Le rendez-vous limite de dépôt des offres est fixé à 13h45 (jour de travail). Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour une durée de 120 jours + délai de préparation des offres. N. B. : Lʼouverture des plis se fera le dernier jour du délai de dépôt des offres (jour de travail) à 14h au siège de lʼAPC de Mʼnagueur.

Maracana N° 1780 — Lundi 16 Juillet 2012 - ANEP N° 928 756

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


BENAYAD :

16

Plusieurs joueurs contactés

En attendant à ce que les choses seront officialisées à partir de la semaine prochaine, soit après lʼarrivée de lʼentraîneur Philippe Delpèche, plusieurs noms de joueurs se trouvent sur les tablettes des dirigeants samistes qui comptent renforcer leur effectif en prévision de la semaine prochaine. Dʼailleurs, parmi les joueurs contactés, on annonce avec insistance celui de Rhamnia de lʼASK, de Belhedrouf du MOC, et Farhi du WAT, ainsi que Soudani, un espoir de lʼASO Chlef (frère de lʼinternational Hillel Soudani).

Bendiaf n’ira nulle part

Le jeune milieu offensif samiste Bendiaf Tarak qui intéresse lʼUSMHarrach nʼira nulle part, il est la priorité du Sarii, vu la valeur quʼil représente chez les Oranges. Il ne sera pas cédé pour une autre formation, ce joueur est toujours lié par contrat avec nous, il ne sera pas libéré souligne le président Benfeta, il paraît que, lʼenfant Arzew, se prépare actuellement avec la formation Harrachie qui se trouve en stage à AïnTémouchent, mais côté samiste on ne veut pas entendre parler dʼun éventuel départ de ce joueur pétri de qualités.

«Je compte demander au président de me

libérer»

Le jeune attaquant samiste, Benayad Mourad, recruté lors du mercato hivernal, et qui est toujours lié au SAM jusqu’en 2013, veut rencontrer le président pour demander sa libération. L’enfant d’Arzew souhaite néanmoins que tout le monde au SAM mette la main dans la main pour bâtir une équipe conquérante afin de faire plaisir à son merveilleux public.

Tout d’abord que fait Benayad actuellement à la veille de la reprise ? J’ai repris les entraînements avec mes amis pour maintenir ma forme en attendant que la situation au SAM trouve un dénouement.

LIGUE E2

Un club totalement dans le flou

CRT

SAM

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

contacts ? Pour le moment, il n’y a rien de concret, j’ai eu des propositions mais je n’ai rien décidé étant donné que je suis toujours lié au SAM. Je serai fixé dans tous les prochains jours, je compte parler au président pour me libérer.

Peut-on savoir quelles sont les équipes qui ont pris des contacts avec vous ? Pas officiellement, mais par l’intermédiaire de certains managers qui m’ont affirmé que des clubs de ligue I et II s’intéressent à moi. Un mot pour conclure … Je souhaite que la situation au SAM se normalise, et que tout rentrera dans l’ordre parce que le SAM ne mérite pas un tel sort. Il faut que tout le monde s’y mette pour l’intérêt général parce qu’à Mohammadia, il existe un public en or qui mérite de posséder une équipe conquérante capable de jouer les premiers rôles, et non pour la relégation, comme ça été le cas la saison dernière où l’équipe s’est sortie qu’à l’issue de la dernière journée. Entretien réalisé par Aoun Laïd Boualem

Force est de reconnaître que, aujourd’hui, le Chabab de Témouchent est totalement dans le flou. Rien ne semble bouger dans l’espoir de trouver une solution au club cher à feu Sikki.

U

ne raison pour laquelle les fans des «rouge et blanc» s’inquiètent de l’avenir de leur club favori. Ils commencent à nourrir le doute quant à la possibilité de l’équipe d’assurer son maintien au terme de la saison prochaine. Idem pour les joueurs avec qui on a pris attache. Ils ne cessent de se plaindre du silence de tous les concernés. Aujourd’hui, on l’entend partout et de partout, on le lit sur toute la presse: «Le C.R.T est en train de vivre une situation désastreuse». Aucune personne ne s’est manifestée pour reprendre les affaires du club. Conséquence, l’équipe est au bord du précipice, il ne lui manque que le dernier pas pour un aller sans retour dans le vide et l’inconnu. A cette allure, une

question se pose d’elle–même: Où va le CRT ? Se dirige-t-on vers l’implosion, vers le choix de l’inconnu ou vers la dissolution de la SSPA/CRT. Des tas de questions qui, le moins que l’on puisse dire, restent sans réponses. Des questions auxquelles personne ne pourra répondre, même pas les actionnaires démissionnaires. La victime n’est autre que le Chabab de Témouchent qui souffre le martyr. Face à cette situation, les coéquipiers de Bouterfès ne manquent pas d’afficher leurs inquiétudes pour leur argent. Ils sont aussi inquiets de leur avenir, sachant que nombre d’entre-eux sont sollicités de partout mais ils ne savent plus à quel saint se vouer. Tout le monde se demande qui paiyera ces joueurs, qui s’occupera du renouvellement des contrats et du recrutement. Des questions auxquelles personne ne trouve de réponse actuellement. Sincèrement, on n’arrive pas comprendre à qui profite ce mutisme. Pour leur part, les supporters souhaitent l’implication des pouvoirs publics car, sans l’intervention des autorités concernées, estiment-ils, le CRT court le risque de revenir, malgré lui, à la case départ. B. M.

Les sages tentent de coller YAGOUB : «On m’a dit LES MORCEAUX

MSPB

Est-ce que vous avez reçu des

M. Iltache qui a montré sa volonté à collaborer pour le dénouement de la situation a tout expliqué à ses visiteurs, il leur a demandé de se conformer à la réglementation et de prendre toutes les initiatives qui peuvent aboutir au règlement de cette crise.

Relancer la commission des candidatures

Les sages tentent de convaincre les membres de la commission des candidatures à reprendre du service et gagner ainsi du temps pour organiser au plus vite les élections bloquées pour le moment, selon nos informations l’initiative est en bonne voie.

C’

est quelques anciens joueurs et dirigeants écoeurés par ce qui se passe au club qui ont décidé de bouger pour coller les morceaux et remettre ainsi le Mouloudia dans le bon sens.

Sensibiliser les supporters et les membres de l’AG

Rencontre avec le DJS

La première initiative des sages a été de rencontrer le DJS pour situer un peu l’épicentre du mal qui empêche le déroulement des élections pour le CSA. Ainsi

L’autre initiative engagée par les sages est la sensibilisation des membres de l’AG pour qu’ils prennent leurs responsabilités, et cessent la politique de la chaise vide observée jusque-là, les membres de l’AG on été appelés à tenir leur rôle. Les supporters ont été aussi ciblés, notamment les plus virulents pour qui on a demandé de se calmer et de travailler pour l’intérêt du club et non des personnes, un véritable chantier à été engagé par les sages. W. Y.

d’aller chercher un autre club»

Le jeune milieu de terrain du MSPB, confirme avoir déposé son dossier à la CRL/FAF pour se faire libérer, et revendiquer ses dix mois de salaire impayés. “Je confirme avoir déposé mon dossier à la CRL/FAF, j’ai chargé mon manager de le faire, car j’ai comme l’impression que je demande l’aumône, un des dirigeants m’a dit, va chercher un autre club, tu ne joueras plus au Mouloudia, à croire que le MSPB est sa propriété privée, j’ai attendu deux mois et demi et c’est la réponse qu’on m’a donné, ces gens veulent vider le club de ses enfants, tout joueur qui demande son argent, on lui répond “si tu veux tes papiers, tu cèdes tes salaires impayés, et on te donne ta libération, c’est ce qu’ils ont fait avec Zeghidi et Zegrir, mais moi, je ferai valoir mes droits, je ne céderai pas mes dix mois de salaire (280 millions), les règlements sont claires et la CRL/FAF me rendra justice Incha’Allah, car c’est ma sueur et mes efforts de toute une saison, j’ai tout fait pour un règlement à l’amiable, mais ils ont voulu autrement, je suis désolé, je dois défendre ma croûte”. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIONS S INFÉRIEUR RES L’attaquant du RC Kouba, Bilel Brinis, nous a confirmé qu’il se rendra aujourd’hui à Constantine pour signer son contrat au MO Constantine.

L’AGO de la SSPA/RCK pour cette semaine

PUBLICITÉ

Selon une source proche de la

17

signera aujourd’hui au MOC

E

n effet, Brinis a tout conclu avec le président du MOC, Madani, où il va parapher un contrat de deux ans, pour un salaire mensuel de 40 millions de centimes. Concernant sa lettre de libération, puisque le joueur est encore lié au Raed, c’est le président Madani qui s’est occupé de ce volet, puisu’il a eu une discussion avec le président de la SSPA/RCK Sofiane Mecheri. Ainsi, les deux parties ont trouvé un accord pour permettre à Brinis de rejoindre la ville des ponts. Pour rappel, Bilel Brinis, qui est un pur produit de l’école koubéenne, la direction du Raed lui doit la somme de 200 millions, somme qui équivaut à huit mois de salaires impayés. Ainsi, le RCK va perdre un autre élément essentiel de son effectif. Ainsi, la saignée continue au sein de l’équipe de Kouba, puisque quatorze joueurs sont partis vers d’autre cieux. Cette situation sera fatale pour le vieux club koubéen.

BRINIS

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

direction du RCK, l’assemblée générale ordinaire de la SSPA/RCK se déroulera au cours de cette semaine. Le président de la SSPA/RCK, Sofiane Mecheri,

attend toujours le membre «fort» du conseil d’administration, Hadj Bouzid Neggach en l’occurrence, pour prendre une décision et fixer ainsi la date et le lieu de l’AGO.

Selon nos sources, les deux dirigeants koubéens veulent attendre les décisions prises par la FAF au sujet du statut professionnel du RCK. Le public koubéen espère

voir le bout du tunnel, et espère un avenir meilleur pour leur club adoré. Tabtoukia. I.

Avis d’appel d’offres national restreint N° 42/2012 NIF N° 40801600001604900003 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Centre hospitalo-universitaire de Bab El Oued

Un avis dʼappel dʼoffres national restreint est lancé pour : Lʼacquisition, lʼinstallation et la mise en service de matériel médical, au profit du CHU de Bab El Oued pour lʼannée 2012, réparti en lots comme suit : Lot N° 01 : matériel médical pour le service de chirurgie thoracique Lot N° 02 : matériel médical pour le service dʼurologie Lot N° 03 : matériel médical pour le service de chirurgie générale Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots séparés. Le présent appel dʼoffres national restreint sʼadresse aux importateurs, distributeurs agréés par les services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, ayant réalisé au moins un projet similaire à lʼobjet du présent cahier des charges, justifié par une attestation de bonne exécution signée par lʼordonnateur. Le retrait du cahier des charges doit être effectué sur présentation dʼune demande accompagnée dʼune copie du registre du commerce, auprès du bureau des marchés du CHU de Bab El Oued les jours ouvrables de 9h à 16h, et ce, contre paiement dʼune somme de 3000 DA représentant les frais de reproduction du cahier des charges. Les offres doivent être présentées selon les dispositions figurant dans lʼarticle N° 15 du cahier des

charges.

a)- Lʼoffre technique doit contenir : 1. La déclaration à souscrire dûment renseignée signée, datée et cachetée sous peine de rejet 2. Cahier des charges signé et paraphé portant dans sa dernière page «lu et accepté». N. B. : se référer à lʼarticle 10 du cahier des charges pour lʼintégralité des pièces exigées

b)- Lʼoffre financière doit contenir : sous peine de rejet 1- La lettre de soumission renseignée, signée, cachetée et datée (sans ratures ni surcharges) 2- Le bordereau des prix unitaires renseigné, signé, cacheté et daté (sans ratures ni surcharges) 3- Le détail estimatif et quantitatif renseigné, signé, cacheté et daté (sans ratures ni surcharges).

Les soumissionnaires doivent respecter la procédure de soumission comme suit : - Offre technique sous enveloppe portant la mention «offre technique» - Offre financière sous enveloppe portant la mention «offre financière» Les deux enveloppes doivent être mises dans une enveloppe scellée et anonyme portant la mention

suivante :

«Soumission à ne pas ouvrir - Appel dʼoffres national restreint N°…2012» Acquisition, lʼinstallation et la mise en service du matériel médical pour les services chirurgie thoracique, dʼurologie, chirurgie générale» «CHU Bab El Oued - direction générale»

Les offres doivent être déposées à lʼadresse ciaprès : CHU de Bab El Oued - Direction générale Bureau des marchés 02 boulevard Saïd Touati Bab El Oued - Alger Tel/Fax 021 96 47 14

La durée de préparation des offres est de 30 jours à compter de la date de la première parution dans la presse ou le BOMOP. Le jour et lʼheure limite de dépôt des offres sera le jour de lʼépuisement de la durée de préparation des offres avant midi. Lʼouverture des plis se tiendra en séance publique le jour de dépôt des offres à 13h. La période de validité des offres est égale à la durée de préparation des offres, augmentée de trois (03) mois.

Maracana N° 1780 — Lundi 16 Juillet 2012 - ANEP N° 928 639

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

FIFA : Blatter maintient ses explications

Malgré une avalanche de critiques, Sepp Blatter, le président de la Fifa, a maintenu ses explications quant au scandale de corruption impliquant son prédécesseur, le Brésilien Joao Havelange. Dans un entretien accordé au journal suisse Sonntagsblick, il se défend et assure, une nouvelle fois, qu'il n'est pas en mesure de sanctionner les coupables. «Je n'ai eu connaissance que plus tard, après la disparition d'ISL, de l'existence de pots-de-vin», a affirmé Blatter au sujet de la société de marketing, qui aurait versé plus d'un million d'euros à Havelange pour s'assurer l'exclusivité des droits de la Coupe du monde.

«Des personnes veulent ma perte»

PSG : Sissoko blessé

La saison commence mal pour Mohamed Sissoko (27 ans, 25 matchs et 2 buts en Ligue 1 en 20112012). Habitué aux blessures, le milieu de terrain du PSG a été touché au genou gauche samedi, lors du match amical face au CSKA Moscou (2-2). Entré en seconde période, il a dû ressortir à la 85e minute et a quitté le stade avec des béquilles. La durée de son indisponibilité n'a pas été communiquée.

Le défenseur central du FC Séville, Julien Escudé (32 ans, 24 matchs et 1 but en Liga en 2011-2012) a indiqué samedi être en contacts avancés avec Besiktas. Mais l'international français ne dirait pas non à la Chine si l'occasion se présentait."J'ai dit à Fred (Kanouté) que si son club (Pékin Guoan) cherchait un défenseur central, je voulais bien continuer l'aventure avec lui. Mais je n'ai pas eu de retour donc je reste avec le concret", a-t-il raconté à RMC. "Il parait que la Chine, c'est pas mal et que ça paie bien. L'argent compte. A un certain âge, les objectifs sont différents", a ajouté Escudé. Passé par Cannes, Rennes et l'Ajax Amsterdam, Escudé joue en Andalousie depuis sept ans.

CHELSEA : La FA pourrait sanctionner John Terry

Alors que les tribunaux anglais n'ont pas sanctionné John Terry pour les propos racistes qu'il a tenus à l'encontre du joueur de QPR, Anton Ferdinand, la Fédération anglaise (FA) pourrait elle sanctionner le joueur, indépendamment de la justice britannique.John Terry n’est peut être pas tout à fait sorti d’affaire. Bien que le joueur de Chelsea ait été blanchi par les tribunaux anglais des accusations de racisme qui pesaient sur lui, la Fédération anglaise (FA) pourrait sanctionner John Terry. Dans un communiqué, la FA a déclaré « avoir pris note de la décision des tribunaux dans l’affaire John Terry, et pouvoir désormais conclure sa propre enquête ». Accusé d’avoir tenu des propos raciste à l’encontre d’Anton Ferdinand lors d’un match entre les Queens Park Rangers et Chelsea en octobre dernier, le capitaine des derniers vainqueurs de la Ligue des Champions pourrait être sanctionné, à l’image de Luis Suarez après ses propos raciste envers Patrice Evra. Le joueur de Liverpool avait été condamné à 8 matchs de suspension et 40 000 euros d’amende.

«Lorsque je dis maintenant qu'il est difficile de mesurer le passé selon les normes actuelles, il s'agit d'une simple constatation. Pour moi, la corruption est inacceptable et je ne tolère ni ne cherche à justifier la corruption. Mais c'est ce dont je suis accusé maintenant, a-t-il ajouté. Le Tribunal fédéral suisse a donné tort cette semaine à tous ces gens, qui pendant des années m'ont accusé d'avoir pris des pots-de-vin. Maintenant, il est formellement établi ce que j'ai toujours dit : je n'ai jamais pris ni reçu des potsde-vin.» «On essaie donc de m'attaquer à présent sous un angle différent : D'accord, il n'a pas reçu de dessous de table, mais il devait être au courant. Les personnes qui m'attaquent le Le milieu de terrain Eric Djemba-Djemba (31 ans, 27 matchs et 1 but en championnat danois en 2011-2012) serait en contacts avec plusieurs savent désormais mais elles continuent quand clubs de Ligue 1, selon L'Equipe. L'ancien Nantais est arrivé au même, a déploré Blatter. Elles veulent ma terme de son contrat avec Odense, après quatre saisons passées perte.» La ligne de défense du Suisse, répétée avec le club danois. Avant cet épisode, le Camerounais dans cet entretien, selon laquelle ces versements ne avait porté les couleurs de Manchester United, contrevenaient pas à la loi en vigueur à l'époque dans Aston Villa et Burnley. la Confédération helvétique, a déjà suscité de vives réactions dans le monde du football.

L1 : Djemba-Djemba pourrait revenir

RENNES : Pas d'accord entre Doumbia et West Brom

Alors que son transfert à West Bromwich semblait quasi acquis, Tongo Hamed Doumbia (22 ans, 25 matchs et 2 buts en L1 en 2011-12) ne signera finalement pas en faveur du club anglais. Le milieu de terrain défensif de Rennes n'a pu trouver d'accord. Il pourrait toutefois rebondir quand même en Premier League puisque Sunderland et Aston Villa sont aussi intéressés, selon L'Equipe. Doumbia joue en Bretagne depuis trois ans, son contrat court jusqu'en 2014.

INTERN NATIONL LE Séville : Escudé tenté par la Chine

Thiago Silva devient le plus gros transfert de la L1

En signant pour cinq ans au PSG moyennant 49 M€ (dont 7 M€ de bonus), Thiago Silva est devenu le joueur le plus cher de la L1. Le Brésilien devance Javier Pastore et Nicolas Anelka dans un classement où le club parisien truste les quatre premières places.Javier Pastore ne portera plus l’étiquette du joueur le plus cher de la L1. Un an après son arrivée au PSG, l’Argentin est désormais devancé dans ce classement par Thiago Silva. Le défenseur brésilien du Milan AC, actuellement en pleine préparation avec la sélection olympique, a signé samedi un contrat de cinq ans en faveur du club parisien. Montant de l’indemnité : 49 M€, dont 7 M€ de divers bonus.

Tottenham : Modric de retour

Le transfert de Luka Modric (26 ans, 36 matchs et 4 buts en Premier League en 2011-2012) ne devrait pas aboutir tout de suite. Le milieu de terrain aurait donc décidé de rentrer à Londres, selon le journal Marca. L'international croate n'a pas abandonné l'idée de signer dans la capitale espagnole mais va devoir se montrer patient, aucun accord n'ayant pu être trouvé entre les deux clubs cette semaine.Les Spurs demanderaient désormais 45 millions d'euros pour laisser partir leur joyau.

NASL : Le Cosmos de Cantona est de retour

Trente ans après son dernier match professionnel, le New York Cosmos a été admis en NASL, un championnat professionnel américain équivalent à la L2. Une première victoire pour Eric Cantona, le directeur du football des Cosmos.Le New York Cosmos prêt à renaître de ses cendres. Trente ans après son dernier match professionnel, le club vient en effet d’être admis en NASL, un championnat professionnel américain équivalent à la L2. C’est une première victoire pour Eric Cantona, le directeur du football des Cosmos depuis janvier 2011. L’ancien club de Pelé, Carlos Alberto ou encore Beckenbauer pourrait à terme intégrer la MLS.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012 INTERNATIONALE PSG : Ibrahimovic va enchanter la Ligue 1… Mais coûtera une véritable fortune

19

Combien Zlatan Ibrahimovic coûtera-t-il chaque année au PSG ? S'il est impossible de le savoir précisément pour le moment, une chose est sure : le club de la capitale va devoir dépenser des sommes exorbitantes pour faire du Suédois le 2e joueur le mieux payé au monde…

Le PSG peut prier pour que la loi Hollande ne s'applique pas à Ibra

Après la signature de Thiago Silva samedi, il ne fait plus grand doute que Zlatan Ibrahimovic suivra le même chemin très rapidement, probablement lundi. Le temps de régler les derniers «détails» financiers (le Suédois souhaiterait en particulier que le PSG prenne en charge ses impôts sur le revenu) et le géant suédois devrait débarquer en Ligue 1, chose encore impensable il y a peu !

M. Raiola : «Zlatan rendra la L1 plus intéressante»

L'attaquant du Milan AC a-t-il 90 ou 99% de chances de signer à Paris ? Pour son agent Mino Raiola, donner un pourcentage n'a aucun intérêt. «Ces histoires de pourcentage ne m'intéressent pas. Vous avez un accord ou vous n'en avez pas, il n'y a rien entre les deux. Aujourd'hui, rien n'est encore conclu» , a-t-il affirmé dans les colonnes de L'Equipe, ajoutant être en train de continuer à travailler sur ce dossier et espérer vraiment trouver un accord. Les supporters parisiens l'espèrent aussi… «Zlatan rendra la Ligue 1 plus intéressante et son départ appauvrira la Serie A. Une fois parti, il ne restera plus de grands noms dans le championnat d'Italie» , a jugé Raiola qui estime que sa venue à Paris serait un évènement «exceptionnel» que seule la Premier League peut habituellement s'offrir. «Désormais, c'est possible à Paris, cette capitale fascinante et magnifique.» Mais au delà de la ville, «on est vraiment intéressés par le projet du PSG» . Après avoir vanté toutes les qualités du Suédois, son agent a espéré «que le public français l'appréciera» . C'est probable…

Quel coût pour le PSG ?

Reste désormais à conclure ! Pour ce faire, le PSG va devoir débourser une petite fortune. Car le Suédois, comme le font généralement les grands joueurs lorsqu'ils discutent avec les plus grands clubs européens, négocie son salaire en net après impôt, c'est à dire hors cotisations salariales mais aussi hors impôt sur le revenu. Autrement dit, les 12 à 14 millions d'euros annuels évoqués ces derniers jours iront réellement dans la poche de l'ancien joueur de l'Ajax. Ajoutez-y les cotisations salariales et patronales (au moins 60 %) et l'impôt sur le revenu (taux de 41% au delà de 70 830 € actuellement, et peut-être bientôt 75% au delà de 1 M€ si la loi Hollande passe et s'applique aux sportifs, ce qui n'est pas encore certain…), vous obtiendrez un montant exorbitant, variant grosso modo d'environ 32 M€ (pour un net à 12 M€ et un impôt sur le revenu à 41%) à plus de 80 M€ brut annuel (pour un net à 14 M€ et un taux d'imposition à 75%) !

Hazard touchait 5,5 M€ brut annuel…

Sachant que ce salaire ne comprend pas non plus les primes à la performance (3 à 4 M€ annuels de primes de matchs, de buts, de titres…) ni la prime à la signature (3 M€). Ibra deviendra alors tout simplement le 2e joueur le mieux payé du monde, derrière Samuel Eto'o…De son côté, le néo-Parisien Thiago Silva devrait toucher 9 M€ net annuel. A côté, Alex et Diego Lugano (4,1 M€ brut annuel), Thiago Motta et Mamadou Sakho (4 M€ brut), Mohamed Sissoko (3,9), Nenê (3,8) ou encore Jérémy Ménez (3,3) passeraient presque pour des smicards. La saison passée, Eden Hazard (plus gros salaire de L1) percevait 5,5 M€ brut par an…

MLS Les stars de LA font le show

La saison passée, la visite du Los Angeles Galaxy à Portland s'était soldée par une défaite 30. Cette fois, les Californiens sont repartis de l'Oregon avec un grand sourire au lèvre après un succès 5-3 dans la nuit de samedi à dimanche ! Cette victoire porte la marque des stars du champion en titre (voir vidéo ci-dessous). Grâce à une magnifique frappe de plus de 25 mètres et à un coup franc parfaitement transformé, David Beckham a signé un doublé (19e, 24e), tout comme son compère irlandais Robbie Keane (28e, 64e).

Donovan dans l'histoire

Le troisième larron de la bande, Landon Donovan, a inscrit un but et délivré une passe décisive qui lui a permis de rentrer dans l'histoire. Le capitaine de LA est en effet devenu le deuxième joueur à atteindre les 100 buts et 100 passes décisives dans le Championnat américain, après Jaime Moreno, ancienne star de DC United. En près de douze saisons et 272 matches, Donovan en est désormais à 122 buts et 100 passes.

LOKOMOTIV MOSCOU : La piste Gilardino

berto Selon Sky Sports 24, Al du tre cen ntGilardino, l'ava s pa t rai sse lai Genoa, ne du insensible le club russe e u.L sco Lokomotiv Mo serait Lokomotiv Moscou se la sur é gn sei ren nt me em réc t an qu tta situation de l’a berto international italien Al tina), ren Fio Gilardino (30 ans, juin en ire exp t dont le contra 2016.

Woodgate à Middlesbrough

Comme attendu, Jonathan Woodgate est de retour à Middlesbrough, où il a déjà évolué entre 2006 et 2007, puis entre janvier et juin 2008. Libéré par Stoke City, le défenseur anglais, notamment passé par le Real Madrid, a paraphé un contrat de trois ans avec Boro, pensionnaire de Championship (deuxième division anglaise).

Ederson participe au festival de la Lazio

L'ancien Lyonnais Ederson a trouvé le chemin des filets pour sa première apparition sous le maillot de la Lazio Rome. Le Brésilien, qui a disputé la première période, a inscrit le cinquième des quatorze (!) buts des Biancocelesti face à la modeste formation d'Auronzo (14-0)

REAL : 20 millions pour Cazorla et Isco ?

Le Real Madrdid se montre particulièrement actif lors de ce mercato estical même si plusieurs dossiers sont encore loin d'être bouclés. Les dirigeants du club de la capitale espagnole suivraient désormais le milieu offensif de Malaga Santi Cazorla (27 ans, 38 matchs et 9 buts en Liga lors de la saison 201112) et son coéquipier Isco selon le Mundo Deportivo. Le quotidien catalan précise également que Malaga serait prêt à négocier le départ de ses deux joueurs pour environ 20 millions d'euros. Par ailleurs, le Real Madrid travaille toujours sur le cas Luka Modric qui souhaite toujours quitter Tottenham pour rejoindre les Merengue

Dembélé du PSG à Fulham

Moussa Dembélé a décidé de quitter le PSG. Le jeune attaquant, international U16, s'est engagé cette semaine avec Fulham, où il a signé un contrat professionnel de trois saisons, indique Le Parisien. Au sein du club londonien, il retrouvera son homonyme, Moussa Dembélé l'attaquant international belge.

Bordeaux : Henrique blessé au genou gauche

Contraint de céder sa place à Lamine Sané dès la 14e minute de jeu samedi soir lors du match amical face à Nice (11), Henrique souffre d'un trauma du genou gauche, selon le site officiel des Girondins de Bordeaux. La durée de son indisponibilité n'a pas été précisée.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

CITE PUBLIC

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Ghardaïa Direction du logement et des équipements publics NIF : 0002 470 1500 5258

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 041/2012

La Direction du logement et des équipements lance un avis appel dʼoffres national ouvert pour «Aménagement et réhabilitation des établissements du secondaire à travers la wilaya». Les entreprises qualifiées, classées à la qualification une (01) et plus, intéressées par le présent avis dʼappel dʼoffres, peuvent retirer le cahier de charges et tous les renseignements dʼordre technique auprès du bureau dʼétudes (ACAD) - Avenue 01 Novembre - Ghardaïa et de soumissionner dans un seul ou plusieurs lots, contre paiement de trois mille dinars (3.000,00 DA). • Lycée Didouche Mourad - El Menéa - Lot N° 01 : Réfection des classes - Lot N° 02 : Réparation dʼéclairage intérieur - Lot N° 03 : Réparation dʼéclairage extérieur - Lot N° 04 : Réfection de salle des enseignements et bureau - Lot N° 05 : Aménagement du bloc sanitaire - Lot N° 06 : Réfection de lʼamphi et la bibliothèque - Lot N° 07 : Réparation entre lʼaire de jeux et la cour avec un mur de clôture - Lot N° 08 : Aménagement de 04 laboratoires . Technicum Hassi El Gara - Hassi El Gara

- Lot N° 09 : Transfère la salle des ateliers au bibliothèque Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes :

Offre technique : - Copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité - Registre du commerce avec légalisation - Copie du statut pour les (SARL - EURL - SNC) avec légalisation - Extrait de rôle - Casier judiciaire N° 03 - Attestation de mise à jour CASNOS avec légalisation - Attestation de mise à jour CNAS avec légalisation - Attestation de mise à jour CACOBATH avec légalisation - Liste des moyens matériels (similaire) avec des justificatifs - Références professionnelles de lʼentreprise - Bilans fiscaux de la dernière année - Déclaration à souscrire signée et datée - Planning des travaux signé par lʼentreprise - Déclaration de probité - Attestation de dépôt des comptes sociaux auprès des services du CNRC pour ce qui concerne les sociétés. Offre financière : - Lettre de soumission signée et datée par le soumissionnaire

Maracana N° 1780 — Lundi 16 Juillet 2012 - ANEP N° 928 740

- Bordereau des prix unitaires signé et daté - Le devis quantitatif et estimatif signé et daté Les soumissions doivent parvenir sous double enveloppe, une pour lʼoffre technique et lʼautre pour lʼoffre financière adressées à (M. le directeur du logement et des équipements publics). Lʼenveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra porter que la mention «Ne pas ouvrir - Soumission appel dʼoffres national ouvert pour aménagement et réhabilitation des établissements du secondaire à travers la wilaya». La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt-et-un (21) jours à partir de la parution dans les journaux nationaux ou le BOMOP. Les offres doivent être déposées au plus tard le dernier jour de la date limite de dépôt des offres avant 14h. Lʼouverture des plis se fera le jour même (jour ouvrable) en séance publique à 14h30. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant, les soumissionnaires sont cordialement invités.

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent onze (111) jours à compter de la date limite de dépôt des offres. N. B. : Les offres doivent être déposées au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Ghardaïa - Rue Maâmar Rouani TEM - Ghardaïa.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de lʼHabitat et de lʼUrbanisme Office de promotion et de gestion immobilière de Sétif NIF : 099 1190 100 18833

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ DE RÉALISATION

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, complété et modifié par le décret présidentiel N° 12-23 du 18.01.2012 portant réglementation des marchés publics, lʼOffice de promotion et de gestion immobilière de Sétif informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼappel dʼoffres national restreint n° 27/12 du 10/04/2012 relatif à la réalisation en lot TCE sauf VRD de 40/140/3000 logts publics locatifs à Tachouda (2010-2014), quʼà lʼissue de la séance de jugement et évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement à lʼentreprise suivante : Entreprise

Note

NIF

Montant

Délai

OBS

CHARFAOUI MEBAREK

53.00

195719010002534

85.463.196,01 DA

14 mois

Moins disante

- Les soumissionnaires ont un délai de trois (03) jours à partir du premier jour de la parution du présent avis à prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres techniques et financières. - Les soumissionnaires ont délai de dix (10) jours à partir du 1er jour de la parution du présent avis pour formuler dʼéventuels recours. Maracana N° 1780 — Lundi 16 Juillet 2012 - ANEP N° 928 662

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1779 — Dimanche 15 Juillet 2012

21 21

*Votre santé et vous* 6 conseils pour garder le moral au retour des vacances

Les vacances sont terminées, la rentrée s’annonce, toujours un peu stressante… Comment conserver les bienfaits des vacances le plus longtemps possible, idéalement jusqu’aux prochaines ? 6 conseils pour une rentrée en forme et dans la bonne humeur.

CHOUCHOUTEZ VOTRE SOMMEIL La forme physique et mentale passe par un bon sommeil, cʼest-àdire quʼil doit être réparateur et en quantité suffisante. La régularité du lever et du coucher est importante, tout comme le fameux rituel du coucher, comme pour les enfants ! Vous devez donc veiller à vous endormir dans une ambiance propice au sommeil. Pourquoi ne pas revoir quelques aménagements dans votre chambre pour la rendre plus chaleureuse, plus douillette ? Nʼoubliez pas dʼaérer tous les jours pendant au moins 30 minutes. Bien entendu, évitez toute activité stressante : discussion animée, activité physique, ordinateur, émissions télé stimulantes, etc. Enfin, profitez des week-ends pour vous reposer un peu. Aménagez dans votre emploi du temps des moments calmes rien quʼà vous. PROFITEZ DU GRAND AIR ET DU SOLEIL Les jours raccourcissent, mais dans la journée et le week-end, vous pouvez encore profiter du grand air et du soleil dʼautomne. Au travail, profitez de la pause déjeuner pour aller vous balader un peu, même en ville.

Le week-end, programmez des balades en forêt en famille. Quitte à prendre un chandail, vous pouvez encore faire

En toute situation, il est possible de voir un côté positif. Entraînez-vous, cet exercice est payant. Et si on ne naît pas forcément très optimisme, en revanche, on peut le devenir. Par exemple, tous les soirs, forcezvous à repenser à tous les événements positifs de la journée. Avec un peu dʼentraînement, cet exercice deviendra un réflexe très bénéfique.

quelques pique-niques. Montez sur votre vélo, emmenez vos enfants au parc pour jouer au ballon, faire du roller, de la trottinette… Cʼest selon vos préférences. Lʼimportant est de sortir prendre lʼair, car cʼest bon pour la santé et excellent pour le moral !

PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE Pratiquer régulièrement une activité physique est essentiel en termes de santé physique et psychologique. Choisissez un sport et pratiquez très régulièrement, idéalement deux fois par semaine. Complétez ensuite en bougeant dès que lʼoccasion se présente : montée des escaliers, déplacements de proximité à pied, jardinage… Tout est bon ! Et nʼhésitez pas à supprimer ou à réduire quelques séances de télé ou dʼordinateur (facteurs de sédentarité) au profit du sport !

culturelles, soyez curieux, passionné et développez vos loisirs. Lʼenvie dʼapprendre et de se perfectionner est un atout qui se cultive à tout âge. Nʼhésitez pas à en faire profiter toute la famille : expositions, cinéma, théâtre, visites…

GARDEZ VOTRE BONNE HUMEUR La bonne humeur, ça se travaille ! Développez votre sens de lʼhumour, visionnez des films ou des sketchs comiques et positivez !

DÉVELOPPEZ VOS ACTIVITÉS CULTURELLES ET DE LOISIRS Restez actif intellectuellement. Prenez de bonnes résolutions dès la rentrée pour ne pas retomber dans le schéma métro/boulot/dodo. Multipliez les activités

Djouza au caramel

SURVEILLEZ VOTRE ALIMENTATION Même si lʼété prend fin, continuez à miser sur les fruits et les légumes. Les fruits, frais, cuits, surgelés, ou en conserve, peu importe, lʼimportant est dʼen manger deux fois par jour. Côté légumes, changez votre raisonnement : les légumes nʼaccompagnent pas la viande, cʼest lʼinverse ! Et autant que possible, variez votre alimentation. Enfin privilégiez les céréales complètes (pain, pâte, riz,…).

DERNIÈRES RECOMMANDATIONS : Il nʼest pas nécessaire de manger de la viande à chaque repas. Mangez du poisson deux à trois fois par semaine.Limitez le beurre et la crème et nʼutilisez plus que de lʼhuile dʼolive et de colza (riches en oméga-3). Et surveillez votre poids. Dès 2 kilos de trop, réagissez, ne les laissez pas sʼinstaller ! Il est toujours possible de changer ses habitudes. Si au début, cela nécessite un effort, rapidement, cela devient un réflexe. Autrement dit, nous sommes tous capables dʼadopter un mode de vie sain, avec à la clé, forme, santé et moral dʼacier !

Astuce de grand-mère

Ranger ses bijoux

Lorsquʼon a des bijoux comme des bagues, colliers, bracelets, on peut les ranger en recyclant un objet. Il suffit dʼaccrocher un porte-tasses dans un endroit discret de la salle de bain ou de la chambre et dʼy suspendre ses bijoux après. En plus, la réalisation a un coût modéré.

Milk shake au Nutella

INGRÉDIENTS : Pour la pâte : 500 g de farine 250 g de beurre 4 oeufs 4 grandes cuillères de sucre semoule, ou un verre de sucre glace 1 sachet de levure 1 pincée de sel Pour la garniture : Une boite de lait concentré sucré 125 grammes de noix ou d'amandes Ou bien, crème de speculoos, ou nutella... PRÉPARATION : Dans un récipient creux, verser la farine, le sucre, le sel, la levure et le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger doucement avec les doigts et ajouter les oeufs pour bien ramasser les ingrédients. Diviser cette pâte en petite boule de la forme d'une olive, les disposer à l'intérieur d'un moule spécial noix et faire cuire (dans le moule manuel special noix et cuire sur le feu ou bien dans le moule electrique). Pour la garniture : Mettre la boite de lait concentré dans une cocotte, la couvrir d'eau, fermer et mettre sur le feu pendant 45 minutes, jusqu'à ce que le lait soit caramélisé (épais). Ouvrir la boite (la laisser refroidir un peu avant..) et vider dans un récipient. Ajouter soit les noix ou les amandes dorées au four et concassées, soit du chocolat avec des cacahuètes dorées et concassées. Remplir les demi-noix avec ce melange, fermer avec l'autre moitié pour obtenir une noix entiere.

INGRÉDIENTS - 1/4 l de lait demi-écrémé - 6 glaçons - 2 cuillères à soupe de nutella - cacao en poudre - 1/2 sachet de sucre vanillé

PRÉPARATION ; 1. Mettez tous les ingrédients dans un shaker ou blender (sauf le cacao) et secouez fortement assez longtemps

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

pour que le mélange devienne mousseux.

2. Versez la boisson obtenue dans un verre, parsemez le dessus d'un peu de cacao en poudre et dégustez !

Pour finir... Vous pouvez ajouter de la banane ou une boule de glace vanille dans la préparation.


22

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 10745

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1074

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

F

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

G

MOTS CROISÉS N° 838 H

I

J

K

L

La découverte des USA Le professeur demande à Julien : - Albert, voudrais-tu aller au tableau, nous montrer sur la carte géographique, où se situe l'Amérique. Albert va, et pointe du doigt l'Amérique. - Maintenant que vous savez tous où se trouve l'Amérique, pourriez-vous me dire qui l'a découvert ? Toute la classe en cœur : - C'est Julien !

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs: Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Intronisa - Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres - Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer - Agripper K - Patrie d'Abraham - Lieu de vieilles noces - Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°837

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012 09h30 : el badra II

10h00 : la mer méditerranée 10h30 : lara

11h00 : senteurs d'algérie ''skikda'' 12h00 : journal en français+météo 12h25 : ahl e'raya

13h30 : kaid nissa'e

14h35 : taqafat oua tourath assia 16h25 : vic le viking

17h00 : sabeq oua laheq II

17h30 : pré sélection tadj el qor'ane 18h00 : journal en amazigh 18h25 : el badra II

19h00 : journal en français+météo 19h30 : agenda culturel

20h00 : journal en arabe

20h45 : kaci tizi ouzou ''2 éme ptie'' 22h00 : front sud...stratégie d'une révolution

23h00 : festival de la musique andalouse

00h00 : journal en arabe

05:20 : Ouf le prof 05:30 : TFou 07:25 : Météo 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 08:55 : Météo 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : Petits plats en équilibre été 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre été 12:45 : Au coeur des Restos du coeur 12:50 : Météo 12:53 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : Présomption d'innocence 14:30 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : Au pied du mur 18:55 : Météo + journal 19:30 : Du côté de chez vous 19:35 : Petits plats en équilibre été 19:37 : Météo 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Les experts : Manhattan

Trois garçons et deux filles partent ensemble à la conquête estivale du sentier de grande randonnée qui traverse la Corse. Il y a là Mathieu, qui espérait retrouver Bernadette - qui n'est pas venue -, Louis, qui fuit une liaison orageuse, Eric, un homme marié qui s'autorise des escapades lors des randonnées qu'il organise, Nadine, amoureuse d'Eric qui la dédaigne, et Cora, qui rêve de rencontrer le grand amour et saisit toutes les occasions de fuir sa solitude. Le périple débute. Les paysages sont somptueux mais le chemin difficile. Peu à peu, au contact les uns des autres, les cinq randonneurs révèlent des facettes bien dissimulées de leur personnalité... 05:40 : Pop Pixie 06:05 : Oggy et les cafards 07:05 : Les Dalton 07:25 : Chaplin & Co 07:40 : Scooby-Doo en France 08:50 : La Panthère rose 09:30 : Garfield & Cie 10:20 : Mandarine & Cow 10:25 : Popeye 10:40 : Shaun le champion 10:45 : Les as de la jungle 10:50 : Expression directe 11:00 : 12/13 : Journal régional 11:10 : 12/13 dimanche 11:50 : Village départ 12:50 : Cyclisme 13:55 : Keno 14:00 : En course sur France 3 14:15 : Vu du ciel 15:55 : L'ombre d'un doute 16:50 : Questions pour un super champion 17:40 : Image du jour 18:00 : 19/20 : Journal + Météo 19:00 : Le film du Tour 19:10 : Zorro 19:35 : Commissaire Montalbano 21:35 : Soir 3 22:00 : Tout le sport 22:10 : Commissaire Montalbano

05:25 : Point route 05:30 : Journal 05:35 : Télématin 07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:00 : Météo des plages 08:05 : Des jours et des vies 08:35 : Amour, gloire et beauté 08:55 : Lignes de vie 09:25 : Talons aiguilles et bottes de paille 09:55 : Motus 10:30 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:55 : Météo 2 + Journal 12:43 : Consomag 12:45 : Toute une histoire 13:45 : Cyclisme 16:45 : L'après Tour 17:45 : Côté Match 17:55 : Mot de passe 18:45 : Mon rêve, ma médaille 18:46 : Météo des plages 18:55 : Image du Tour 19:00 : Journal 19:30 : Image du jour : JO de Londres 19:31 : Tirage du Loto 19:35 : Cold Case : affaires classées 21:55 : Duo

Au sommaire : *Internet, smartphone : en quoi modifient-ils notre mémoire ?* Si on fait de plus en plus appel à Internet pour se «rafraîchir» la mémoire, force est de constater que l'on mémorise de moins en moins, ce qui n'est pas sans conséquences sur le cerveau. *SMS, réseaux sociaux, Internet : les hyper connectés sont-ils hyperactifs ?* Les enfants nés autour des années 2000 font partie de la génération des «hyper connectés». Ils parviennent à faire leurs devoirs tout en surfant sur Internet et en répondant à des SMS. *Le travail sur écran abîme-t-il notre corps ?* Nous travaillons de plus en plus sur ordinateur, ce qui affecte les yeux et les cervicales, ainsi que d'autres parties du corps.

03:00 : Jamel Comedy Club 03:30 : Boxe 06:25 : Loulou de Montmartre 06:55 : Diego et Ziggy 07:05 : Oggy et les cafards 07:15 : Smitty, mon nouvel ami 08:45 : L'aigle de la neuvième légion 10:35 : Sorties prévues cet été 11:03 : La météo 11:05 : Action discrète 11:15 : Le petit journal 11:40 : Le JT 11:55 : Spécial investigation 12:55 : Zapping : l'intégrale 13:25 : Basket-ball 15:25 : Under Control 16:15 : Looking For Milano 17:05 : Bad Teacher 18:35 : S.A.V. des émissions 18:40 : Action discrète 18:55 : Les Simpson 19:45 : Bref 19:55 : Strike Back 21:25 : Lascars 22:10 : Hell Driver

Le saviez-vous ?

05:00 : M6 Music

06:00 : Absolument stars 08:35 : A mourir de rire 09:45 : D&CO 11:40 : D&CO

12:30 : Sport 6 12:35 : Météo

12:45 : L'amour est dans le pré 14:45 : Nouveau look pour une nouvelle vie

16:15 : 66 Minutes

17:25 : 66 Minutes : les histoires qui font l'actu

18:40 : Météo

HOROSCOPE

Une offre intéressante vous sera faites mais vous tentez de la refuser malgré une envie pressante de l'accepter, Vous hésitez longtemps avant de prendre la bonne décision, Une opportunité semblable se présentera que vous saurez saisir au moment décisif, Profitez de vos bonnes dispositions pour faire quelques mouvements. Vous avez besoin de vous sentir bien dans votre corps. Bougez, ne restez pas statique, vous ressentirez d'ardents désirs de vous déplacer dans le temps et dans l'espace. Respirez profondément, ouvrez la fenêtre toute grande et aérez-vous. Vous pensez devoir Vous adopterez une travailler vos attitude pondérée dans apparences en foncune relation délicate tion d'une conjoncture avec quelqu'un que qui vous paraît peu vous connaissez bien. favorable. Dites simpleMalgré certains grincement de dents vous parvenez difficilement ment quelles sont vos réelles à garder votre calme. Avec un peu intentions et l'on risque de vous croire. Vous êtes à de chance vous connaissez la même maintenant de récolter griserie de la victoire. les fruits de votre obstination. Grâce à votre forme physique (et votre Vous devriez découvrir moral s'en ressent) de réelles possibilités vous n'aurez pas dans une nouvelle besoin d'attendre la fin affaire. Essayez de ne de la journée pour conclure. pas céder aux craintes Vous aurez une vue très claire et aux doutes qui pourde la direction à prendre pour la raient vous assaillir. Aller de l'asuite des événements. Mais vant, tout ce que vous avez à restez très attentif aux signes faire est de croire en vous. particuliers et aux indices révéla- Maintenant tous les espoirs vous teurs tout le long de votre parsont permis. cours. Vous vous sentirez un moral de vainqueur. Vous parviendrez Vos tâches facilement à vos fins habituelles ne vous dans cette aventure font pas peur et vous traque vous aurez la chance de mener à bien, il suffit vaillerez pour vous avec d'un peu de patience. Vous n'en acharnement. Vous aurez une nouvelle vision des choses. Votre manquerez pas. Tout vient à état d'esprit positif va pouvoir point à qui sait attendre mais vous procurer beaucoup de joies encore faut-il s'investir avec et de bonheur. énergie au bon moment. Vous retrouverez facilement la grande forme car les choses commencent très nettement à bouger vers le chemin du succès. Vous aurez la conviction intime qu'un événement incertain n'est pas arrivé par hasard. Vous bénéficierez de retombées très favorables. La réussite sera avec vous. Tout vous sourira à condition de bien mesurer la portée de vos actes. Surveillez votre imagination quelquefois débordante, soyez réaliste, votre détermination fera le reste. D'excellentes perspectives générales se font chaque jour. Bridez votre impatience.

Certains principes vous gènent dans votre progression et vous vous impatientez. Comme vous savez qu'il y va de votre intérêt de faire face au plus vite vous contournez l'obstacle. Une coupe de chance vous permet de réaliser une ambition légitime.

D IMANCHE

18:45 : Le 19.45

Plutôt ensoleillé Max. 31°C Min. 22°C

19:05 : E=M6

19:30 : Sport 6

19:50 : Capital : les inédits de l'été

21:45 : L'été d'«Enquête exclusive»

Pourquoi associe-t-on le rose pour les filles et le bleu pour les garçons ? Dans lʼantiquité, on croyait que certaines couleurs pourraient lutter contre les mauvais esprits qui sʼattaquent aux enfants. Les garçons, symbole de force et de travail à lʼépoque étaient considérés comme les êtres les plus chers pour les parents qui les vêtirent en bleu, une couleur qui symbolise lʼinfini, le divin, le spirituel et la paix afin de les protéger des esprits maléfiques. Les filles nʼavaient pas de couleur spécifique et étaient vêtues en noir. Ce nʼest quʼau moyen âge que le rose est devenu la couleur caractéristique associée aux nouveaux-nés et aux bébés puis est devenue la couleur des jeunes filles !

23

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

La chance vous aide à profiter d'une offre providentielle que vous auriez tort de différer. Une opposition de dernière minute vous fait prendre des dipsositions d'envergure pour parvenir à exécuter dans les délais les plans dont vous aviez lancé les bases.

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03.45 Dohr 12:54 El Assar 16:45 El Maghreb 20:11 El Ichaʼa 21:50


BALLE AU CENTRE

Les finances à l’étude Par Ali Bouacida

I

l nous est annoncé quʼune vingtaine de présidents et de leurs directeurs financiers ont participé à un séminaire portant sur le contrôle de la gestion financière des clubs. Initié conjointement par la Ligue dʼAnnaba et la Direction nationale de contrôle de gestion, cette rencontre constitue, à nʼen pas douter, un pas important dans la compréhension des textes qui régissent le professionnalisme. A condition toutefois que les recommandations soient suivies à la lettre puisque des experts et autres commissaires aux comptes ont expliqué lʼobligation de tenir à jour une comptabilité assortie de déclarations exactes de tous les registres financiers dont les salaires des joueurs et leurs primes. Ceux-ci échappent quasi totalement au fisc et ce sont ainsi des sommes fabuleuses qui circulent sous le manteau, ce quʼappelle communément la vox populi, «la chkara». Cette conception très approximative des finances du sport a porté un énorme préjudice à la pratique et, tous comptes faits, les très nombreux milliards qui ont circulé nʼont, en définitive, servi quʼà rémunérer royalement des joueurs et des entraîneurs dont le montant des émoluments est une insulte aux travailleurs même les plus bardés de diplômes. A plus forte raison quand on sait les piètres résultats engrangés malgré ces dépenses irrationnelles. La gestion financière est donc allègrement confondue avec des dépenses hors normes et celui qui paie le mieux, vedettes et coach étranger, peut monter sur ses ergots. Alors que lʼinvestissement productif est évacué, par désintérêt et aussi par incompétence. Lʼon ne songera que rarement à injecter de lʼargent dans les petites catégories ou les écoles de foot, celles-ci étant rentables à long terme. Parce que le souci premier cʼest dʼarracher le titre quel quʼen soit le prix. Dans les faits, les directeurs financiers ne sont que les exécutants dʼune politique préalablement tracée par le grand boss. Cʼest donc à son endroit quʼil faut organiser des séminaires afin de le sensibiliser sur cette gabegie généralisée qui fait office de gestion sportive. Quʼil comprenne une bonne fois pour toutes quʼon peut monter une grande équipe en misant exclusivement sur la formation des jeunes talents locaux. Mais les présidents de club écoutent-ils les conseils avisés des commissaires aux comptes et des experts en marketing ? A. B.

S O L T A N I ne survivra pas

Maracana N°1780 — Lundi 16 Juillet 2012

Abdelkader Soltani ne survivra certainement pas à la déroute de sa sélection, l’EN U17, auteur de deux lourdes défaites à l’occasion de la deuxième Coupe arabe des nations qui s’est achevée hier par la finale Tunisie- Irak. Humiliés par le Yémen (0-3) puis par le Maroc (0-2), les jeunots de Soltani qui préparent les éliminatoires de la CAN-2013 de leur catégorie dont la phase finale est prévue au Maroc, n’ont montré aucun signe positif d’une équipe en progrès. En janvier dernier, des informations avaient laissé entendre que la barre des U17 sera confiée, comme celle des U20 entraînés par JeanMarc Nobilo, à un technicien étranger. La FAF avait finalement reconduit Soltani. Exempte du tour préliminaire, l'Algérie affrontera au second tour le vainqueur de la rencontre entre la Somalie et le Soudan prévue en septembre. Les cadets algériens disputeront le match aller à l'extérieur entre les 12 et 14 octobre prochain, avant d'accueillir leur adversaire à Alger le 26, 27 ou le 28 octobre 2012. Un troisième tour est programmé entre la mi-novembre et le début du mois de décembre.

La JSEB, qui s’en soucie ?

L’assemblée générale ordinaire du CSA JS El-Biar a eu lieu lundi dernier à 14h30. La précision est d’importance. Pourquoi tenir une réunion si vitale pour l’adoption des bilans un jour ouvrable et à une heure de travail ? Cela n’est pas la seule anomalie à ce conclave dont des membres ont été conviés par appel téléphonique et même par simple…SMS pour ceux qui étaient injoignables. Le plus étonnant dans cette histoire reste l’absence inexpliquée du représentant de la DJSL de la wilaya d’Alger dont le siège est à quelques mètres du lieu où s’est tenue l’AGO de la JSEB. Et pourtant, dans cette invraisemblable gabegie, les bilans ont été adoptés (par qui ?) à l’unanimité sous l’œil bienveillant d’un huissier de justice «invité» pour montrer aux présents que force est à la loi...

Dr. Hammoum sans concurrent

Le Dr. Khelil Hammoum, président de la ligue de football de la wilaya d’Alger, a bouclé mardi passé son deuxième mandat à la tête de la LRFWA. Son bilan adopté par les membres de l’AG ne laisse personne indifférent. Mieux, contrairement à nombre de présidents de ligues (de wilayas et même des régions), Khelil Hammoum est déjà assuré du soutien des membres de cette assemblée pour briguer un troisième mandat lors de l’AG élective prévue le 26 juillet. Une élection à laquelle le Dr. Hammoum pourrait être l’unique candidat. A 43 ans, le président de la LRFWA, qui trône sur la commission d’organisation de la CAN-2013 des U20 prévue à Alger en mars prochain, est également annoncé comme le prochain président de la LIRF en remplacement de Mohamed Boukaroum.

Confidentiel 24 LEMERRE est le doyen

Lemerre est le nouvel entraîneur du CS Constantine. Le technicien français semble content d’avoir opté pour le doyen des clubs de l’est algérien (des fervents fans clubistes pensent même que le CSC est le seul et vrai doyen des clubs en Algérie). Et vice-versa, les Sanafir sont tout autant heureux de compter parmi eux celui qui a offert l’Euro2000 à la France et la CAN-2004 à la Tunisie. C’est donc un contrat «gagnant-gagnant» que les deux…doyens viennent de sceller. A 71 ans, Roger Lemerre est, en effet, le doyen des entraîneurs en exercice en Algérie. En ligue 1, il est suivi par Abdelkrim Benyelles (USMBA, 69 ans), Rachid Belhout (ASO, 68 ans) ainsi que par ses compatriotes Alain Michel (JSMB, 64) et Patrick Liewig (MCA, 62 ans). Le plus jeune est le néo-coach du CR Belouizdad, Guglielmo Aréna (38 ans).

Le Qatar veut Khoukh i «100% Khoukhi»

Khoukhi porte bien son nom. Le stratège algérien du club Al Arabi du Qatar, révélé, comme Islam Slimani ou encore Salah Assad, par la JSM Chéraga pourrait ajouter à son nom une couleur, le grenat. Celui de la sélection nat ionale du pays d’accueil, le Qatar. À en croire les médias de cet te péninsule arabique, Boualem Khoukhi, que Azzedine Aït Djoudi, alo sélectionneur de l’EN alg rs érienne olympique, voulait récup érer au même titre que Karim Bo udiaf (Lekhwiya) ne tarderait pas à rejoindre «Al Annabi», surnom de la sélection du Qatar , toujours en course pour le Mond ial-2014. Quelques détails et Khou sera, de l’avis de la presse khi qatarie, «100% khoukhi». Ismaïl, qui aura 22 ans le L’enfant de Bou 7 septembre prochain, est avec Al Arabi. Il rejoindra en fin de contrat Doha samedi prochain et parmi les nombreuses off devra choisir res des clubs qataris et d’a utres aux Emirats arabes unis.

Aksas et le jet-ski

Alors que le groupe belouizdadi a repris les entraînements depuis plus d’une semaine, le défenseur Amine Aksas brille par son absence. Celle-ci ne semble pas irriter outre mesure ses dirigeants. L’entraîneur italo-suisse des Rouge et Blanc n’en fait pas cas non plus des absences de certains joueurs considérés, à tort, comme étant les cadres de l’équipe. Aksas, dont l’absence est, dit-on, autorisée coule des jours heureux en s’adonnant à son nouveau hobby, le jet-ski. Ce qui explique, en partie, que l’ancien joueur de l’OMR ait décidé de prolonger ses vacances.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1783 date 16-07-2012