Issuu on Google+

A l'occasion du 50e anniversaire de l'indépendance, le quotidien MARACANA présente ses meilleurs vœux au peuple algérien

Transfert de Mesbah à Torino

Classement FIFA : L’Algérie 35e perd 3 places

Urbano Cairo et Adriano Galliani ne trouvent pas d’accord Halilhodzic rassuré pour ses «Qataris» www.maracanafoot.com

A MC

N° 1771 du Jeudi 5 juillet 2012

10 DA

De notre envoyé spécial en Pologne : Walid Saber

Liewig, Hadjadj et Izri dès aujourd’hui à Wisla

Zeddam : «J’ai rempilé sans aucun problème»

BOUNEDJAH

Belkaroui arrive sous forme de prêt

CRB

Slimani et Meghout devaient boucler l’opération de recrutement, hier

Dernières tractations avant le grand départ

800

millions pour le transfert de Boussehaba

Départ ce soir pour la Turquie

Les choses sérieuses commencent pour les Rouge et Noir Seguer : «On frappera un grand coup cette saison»

FABBRO attendu aujourd’hui à Tizi

JSK

USMH

officiellement à l’Espérance de Tunis

Les Vert et Rouge savourent leur repos Djebarat : «Béjaïa mérite un titre…»

convainc Meghout

USMA

Kaci-Saïd : «Les choses sérieuses ont commencé»

J-5 avant la reprise...

KERBADJ

Les Mouloudéens dans le vif du sujet  Une délégation de 25 personnes dont 19 joueurs Mobitang ralliera la Pologne à partir de Paris Bangoura pourrait signer au MCA

JSMB

BENYAHIA : «En principe, je signerai dans les toutes prochaines heures»


02

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

BALLE AU CENTRE Transfert de Mesbah au Torino Par Ali Bouacida

En souvenir d’une glorieuse équipe

I

ls avaient la gloire toute tracée devant eux. De brillantes carrières internationales les attendaient au détour d’une Coupe du monde en cet an de grâce 1958, quand l’équipe de France participa à la Coupe du monde avec de prestigieux footballeurs dont ce Just Fontaine qui inscrivit 13 buts. Ils s’appelaient Mekhloufi, Kermali, Arribi, Rouaï, Bentifour… Et les autres, joueurs à l’immense talent, destinés à survoler les stades à condition de renoncer à leur identité : ils étaient français assimilés et ils devaient porter les couleurs tricolores de la puissance coloniale. C’est alors que le FLN décida de les soustraire à la dépersonnalisation et, sans hésiter, ils se firent la malle, portés disparus des championnats français, en partance pour une destination que personne ne connaissait pour des raisons évidentes de sécurité. Plus tard, on apprendra qu’ils étaient partis vers la Tunisie. L’équipe du FLN fut constituée, presqu’improvisée. Elle sillonnera alors le monde, remportant succès après l’autre et, au-delà de la consécration sportive, ce groupe de footballeurs «déserteurs» se révèlera un ambassadeur très efficace de la cause nationale. Grâce à cette talentueuse équipe, beaucoup de pays découvraient un pays en lutte pour son indépendance et la magie du football opéra, sans doute mieux, en tout cas plus efficacement que les délégations politiques peu médiatisées et donc avec un moindre impact sur l’opinion. Cela côté politique. Côté sportif proprement dit, Mekhloufi et ses coéquipiers mouillèrent le maillot, car ils combattaient plus pour le recouvrement de l’indépendance que pour la victoire sportive et la seconde arriva par la motivation de la première. Cet élan «patriotique» résista au temps et bien après l’indépendance, on continua à jouer pour les couleurs, comme le montra cette équipe de 1982 qui défraya la chronique avec des virtuoses rémunérés par des entreprises nationales avec, en cas de victoire, une prime insignifiante par rapport aux fortunes que touchent les footballeurs d’aujourd’hui. A l’évidence, il faudra se retenir d’accabler les vedettes d’aujourd’hui, purs produits de cette mondialisation qui a réduit les nationalités à de simples licences sportives. Les footballeurs d’aujourd’hui sont des travailleurs du pied, imbriqués dans un système financier devenu quasi unique dans tous les pays. Quand un joueur pro déclare qu’il a répondu à l’appel de la patrie, il faut savoir que cet appel est très rémunérateur…Autres temps, autres mœurs. A. B.

Urbano Cairo et Adriano Galliani ne trouvent pas d’accord

L'AC Milan et le Torino n'ont pas encore trouvé un accord sur la formule du transfert du défenseur algérien, Djamel Mesbah, au club turinois, nouveau promu en Serie A italienne de football, a rapporté mercredi la presse locale spécialisée. Selon la Gazzetta dello Sport, le président du Torino, Urbano Cairo, a rencontré mardi l'administrateur délégué des "Rossoneri", Adriano Galliani, mais les deux hommes ne sont pas tombés d'accord sur le transfert de l'international algérien. Le Torino, sept fois champion d'Italie et équipe la plus populaire de Turin, veut un prêt simple de Mesbah, alors que l'AC Milan est favorable à une copropriété des droits du joueur ou à un prêt onéreux, explique le journal « J'ai eu une discussion générale avec Galliani sur l'assemblée de la Lega (Calcio), mais c'est clair que nous avons parlé ensuite de certains joueurs. L'objectif est d'entamer notre stage (d'intersaison) avec une équipe dont l'ossature est bien définie", s'est contenté de dire le patron des "Grenats", Cairo, à la chaîne de télévision italienne Sky Sport 24. L'AC Milan, vice-champion d'Italie, compte actuellement dans son effectif quatre défenseurs évoluant sur le flanc gauche : Djamel Mesbah, Taye Taïwo, Luca Antonini et Didac Vilà et l'international algérien est le plus indiqué pour quitter le club, a indiqué la Gazzetta dello Sport. Les dirigeants de Milan et de Lecce devraient se réunir lors des prochaines journées pour

discuter encore du transfert de l'ancien sociétaire de Lecce Le vice-champion d'Italie de l'exercice écoulé, n'écarte pas l'éventualité du départ de son défenseur algérien, Djamel Mesbah, pour un autre club durant l'actuelle période des transferts, a indiqué hier l'administrateur délégué du club, Adriano Galliani à la presse locale. "Au rayon des départs, seul Mesbah peut nous quitter. Nous sommes au complet", a déclaré le responsable des ''Rossoneri'' à la Gazzeta dello Sport. C'est la première fois qu'un haut dirigeant du club milanais évoque le probable départ du latéral gauche des

Verts, alors que le flou entourait l'avenir du joueur avec son club depuis la fin de l'exercice dernier. Arrivé à Milan lors du mercato d'hiver en provenance de Lecce, un autre pensionnaire du ''Calcio'', l'international algérien avait signé un contrat de quatre ans. Après des débuts jugés encourageants, le joueur de 27 ans, n'était que rarement utilisé au cours des derniers mois de la compétition. Le club de Torino, promu en Série A italienne, qui semblait intéressé par l'engagement de Mesbah, n'aurait pas trouvé un terrain d'entente avec la formation de Silvio Berlisconi, selon la presse locale.

ACTUEL

Classement FIFA :

Le Brésil quitte le Top Ten pour la premiè,re fois

L’Espagne, fraîchement sacrée championne d'Europe 2012 en Ukraine et Pologne, a conservé sa place de leader du classement FIFA avec 1502 points. En revanche, le Brésil quitte le Top 10 pour la première fois depuis la création de ce classement en août 1993, à deux ans de la Coupe du monde qu'il organisera sur son sol. Derrière l'Espagne, l'Allemagne battue en demifinale par l'Italie à l'Euro a reconquis la deuxième place perdue il y a un mois aux dépens de l'Uruguay (3e). L'Italie, malheureux finaliste de l'Euro-2012 a gagné 6 places et occupe la 6e position avec 1192 points. Le Top 10 a été profondément modifié avec six autres changements, dont la dégringolade des Pays-Bas qui reculent de quatre rangs pour glisser à la 8e place.

Classement

1. Espagne 2. Allemagne 3. Uruguay 4. Angleterre 5. Portugal 6. Italie 7. Argentine 8. Pays-Bas 9. Croatie 10. Danemark 11. Brésil 12. Grèce 13. Russie 14. France 15. Chili 16. Côte d'Ivoire 33. Ghana 35.Algérie

(+1) (-1) (+2) (+5) (+6)

(-4) (-1) (-1) (-6) (+3) (-4) (-8) (-3)

Benzekri pour la A’ ? Chafni et Benchop éloignent Raspentino de Brest

En veilleuse depuis le CHAN-2011, où l’Algérie avait terminé au pied du podium, la sélection nationale A’, composée de joueurs évoluant dans le championnat national devrait reprendre incessamment sous peu du service. Préparer le prochain championnat des locaux qu’abritera, en 2014, l’Afrique du Sud sera l’objectif de la nouvelle cuvée qui devrait être confiée à Nour Benzekri. En marge de la scène footballistique depuis quelques saisons, Benzekri aurait été contacté par le président de la FAF en vue de réactiver cette sélection. Pour rappel, cette dernière devait être confiée, en octobre 2011, au duo Fergani-Belloumi désignés lors d’un bureau fédéral mais qui n’ont jamais été installés dans leurs fonctions.

Halilhodzic rassuré pour ses «Qataris»

Le sélectionneur des Verts, Vahid Halilhodzic, aura certainement poussé un ouf de soulagement en apprenant que l’activité footballistique au Qatar reprendra plus tôt que prévu. En effet, la Fédération qatarie a annoncé, mardi, le calendrier de la saison 2012-2013. Première date à retenir, le 25 juillet courant qui verra le début de la Coupe « Cheikh Jassim » qui regroupera tous les clubs de la ligue professionnelle y compris ceux où évoluent nombre de nos internationaux. Aussitôt la finale de ce challenge jouée (13 août), les clubs reprendront leur cycle préparatoire avant de se lancer, le 15 septembre, dans le long « Dawri Ennoujoum » 2012-2013. Ce réaménagement, qui a été rendu possible en raison du calendrier international chargé en septembre, aura été fatal à la tenue du match de la Supercoupe entre Lekhwiya de Bougherra (et probablement Mourad Meghni) et Al Gharafa.

Le Stade Brestois a annoncé avoir abandonné la piste de l'attaquant algérien Florient Raspentino, en fin de contrat avec le FC Nantes (Ligue 2/ France), après l'arrivée de deux nouvelles recrues dans le secteur offensif du club français de Ligue 1 de football. "Au jour d'aujourd'hui, il faut oublier Raspentino et abandonner cette piste", a déclaré en conférence de presse le nouvel entraîneur du Stade Brestois, Landry Chauvin, ancien coach du joueur algérien à Nantes. Pressenti d'abord à l'Olympique de Marseille où il était sur le point de signer son contrat, Raspentino s'était rétracté face au flou qui régnait au sein du club phare du sud de la France, selon la presse locale. Il a été par la suite courtisé par Brest, mais l'attaquant de 23 ans s'est montré "indécis", a expliqué l'entraîneur brestois, ajoutant que cette attitude "a eu raison de (sa) patience", le poussant ainsi à lorgner en direction de deux nouveaux joueurs offensifs (Kamel Chafni et Charlison Benchop).

Marseille le relance

Selon les observateurs, la position de Brest vis-à-vis de Raspentino est une aubaine pour Marseille afin de relancer le joueur qui aurait décliné des offres étrangères, comme celle émanant de Fortuna Düsseldorf (Allemagne), a fait remarquer encore la presse locale. Pour rappel, Raspentino est l'un des joueurs suivis de près par le sélectionneur de l'Algérie, Vahid Halilhodzic, qui n'a pas écarté lundi au micro de RMC l'éventualité de convoquer l'ex-attaquant de Nantes chez les Verts "s'il se montre intéressé par l'idée de vêtir le maillot national", a t-il précisé.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012 03 L’Entretien DU JEUDI Rachid Hamada (ex-coach du RC Kouba) :

«L’EN est la seule satisfaction de notre football» L'ex-entraîneur du RC Kouba (Ligue II professionnelle) de football, Rachid Hamada a bien voulu répondre aux questions de Maracana à travers lesquelles, il revient sur les raisons de la rétrogradation de son équipe, tout en livrant ses impressions sur le professionnalisme dans notre pays. Hamada n’a pas omis également d’évoquer le parcours des Verts, tout en étant optimiste quant au futur de cette sélection algérienne drivée par le Bosnien Vahid Halilhodzic. Interview :

Qu’est devenu Rachid Hamada depuis qu’il a quitté le RC Kouba qui se retrouve actuellement en ligue Amateurs ? Sincèrement, la situation que j’ai vécue avec le RC Kouba, mon club de toujours au sein duquel j’ai passé de longues années, me décourage. Je n’ai vraiment plus envie de driver la moindre équipe la saison prochaine.

Comment êtes-vous découragé ? Ecoutez, quand vous passez trente ans dans un club, dont dix ans avec les jeunes catégories donc en pleine formation, et que vous prenez l’équipe sans aucune aide dans le moment le plus critique de sa vie, et sans aucun soutien moral de quiconque, il y a de quoi être découragé. Mieux encore, quand on est en Ligue II et qu’on prétend être « professionnel » je vois mal comment on n’arrive même pas à payer ses propres joueurs ?! Dans une telle ambiance, où on ne posséde aucun soutien moral, financier, ni même psychologique, comment voulez-vous être motivé ou donner la motivation aux joueurs. Ces joueurs dont le niveau est vraiment élevé ne pouvaient plus donner ce plus attendu, du moment qu’ils ne trouvent aucun responsable, je dis bien aucun, pour les aider. Si au moins, on leur avait octroyé une petite prime en guise d’encouragement. Rien ! Ce qui veut dire qu’il y avait démobilisation des joueurs ? Ecoutez, quand vous faites des efforts pour arracher des matchs nuls devant de grandes équipes, par exemple Constantine, Saoura ou l’ASMO en déplacement, c’est que devez s’attendre au moins à une petite félicitation ou un petit égard. Or, les joueurs n’ont même pas été payés. Il y a certains, qui, maintenant, au moment où je vous parle, attendent d’être réglés sur le plan financier. Nous avons été très courageux, mais il ne faut pas oublier qu’en face, il y avait par exemple des clubs qui jouaient l’accession. Les dernières journées, on avait domicilié

Batna, qui jouait la relégation et Bel Abbès l’accession, c’est difficile de réaliser un bon résultat, alors qu’aucun dirigeant n’avait soutenu l’équipe et les joueurs.

Et comment voyez-vous le RCK en ligue amateurs ? J’espère que les enfants de l’équipe prennent conscience que ce n’est nullement la place du RC Kouba. Il faut que tout le monde se met dans le bain, à aider l’équipe pour retrouver ses lustres d’antan. Le RCK ne mérite pas la place qu’il occupe actuellement. Cela me fait vraiment mal au cœur de voir mon équipe dans une telle situation. Et ce qui m’a le plus touché au point de me blesser psychologiquement, c’est qu’il y avait absence totale des dirigeants avec l’équipe la saison passée. De plus, nous avions des joueurs d’un très bon niveau, tels Illoul, Khelidi, Ait Ali, Abad et Tchico, pour ne citer que ceux là, mais quand ils se retrouvent tout seul sans le moindre aide financier et sans encouragement, aucune motivation ne les pousse à redoubler d’efforts. Et de là, aucun entraîneur ne pouvait faire mieux… que pensez-vous du professionnalisme dans notre pays puisque vous en parlez ? J’ai travaillé dix ans dans ce club. J’ai formé plusieurs joueurs, et j’ai eu des joueurs qui sont actuellement au top, tels Hamiti, Yahia Cherif, Boussofiane, Khellaf etc... Mais, ne possédant aucun soutien d’un quelconque dirigeant, ni les moyens matériels et financiers pour encourager les joueurs, je ne vois pas où est le professionnalisme dans ce cas. De plus, en Ligue II, on se trouve agressés dans les vestiaires, dans les tunnels, c’est à dire avant de pénétrer sur le terrain, comment oser, ainsi parler de professionnalisme Nous sommes vraiment loin de ce type de passage. C’est vrai que le professionnalisme est inéluctable, mais on n’est pas encore prêts pour ce genre de grandes opérations. Et là, je parle surtout de la ligue II.

Et comment évaluez-vous le niveau du football algérien ? Je ne dirais pas que c’est un niveau faible, mais je dirais plutôt à la limite de l’acceptable. Car, en dehors de l’USMA ou l’ESS, les autres clubs de la ligue I ne possèdent qu’un ou 2 joueurs de haut niveau, les autres, n’ont que des joueurs tout juste moyen. Et ceci explique cela.

Que vous inspire l’EN sous la direction du sélectionneur bosnien Vahid Halilhodzic ? Franchement, c’est la seule satisfaction pour moi dans le football algérien. J’ai vu beaucoup de nouveautés dans notre sélection, il y a des joueurs de bonne qualité, des jeunes qui ont une large potentialité pour une progression constante, l’équipe marque aussi beaucoup de buts et c’est encourageant. Seulement, je note également un petit problème au niveau de la défense, mais c’est un cas qui peut être réglé. Le temps est à la faveur du coach du moment que d’ici au mois de septembre, il pourra régler ce problème de la ligne défensive. Et nous allons connaître le dernier adversaire des Verts aujourd’hui

avant la phase finale de la CAN 2013 que pouvez-vous nous dire là dessus ? Je crois que c’est les autres équipes qui doivent penser et d’avoir peur d’affronter notre sélection. Nous avons une équipe capable de battre n’importe quelle autre du groupe des éliminatoires. J’ai vraiment confiance en notre sélection et ce, à travers ce que j’ai constaté dans son évolution. Vous pensez donc que l’EN pourrait bien se retrouver en phase finale de la CAN 2013 ? Oui. Sans aucun doute. Et concernant la Coupe du monde contre le Bénin, le Mali et le Rwanda? Je crois que la marge de progression de notre sélection est très grande au vu des potentialités acquises. Et là, je ne peux que me réjouir. C’est une équipe qui satisfait largement. Mais, il lui reste, tout de même beaucoup de travail à faire.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Néanmoins, je demeure optimiste quant à sa qualification à la Coupe du monde 2014. Nous avons, tout de même des joueurs qui évoluent dans des grands clubs, à savoir: Milan AC, Sochaux et Valence. Sans oublier les locaux qui sont également d’un niveau véritablement international. Quelle serait donc votre conclusion ? J’espère que le RC Kouba revient le plus rapidement possible dans la place qui lui sied. Je lance un appel à tous les amoureux de l’équipe de se réunir pour aider le club à retrouver la ligue II. Car, sa place n’est nullement avec les amateurs. C’est une honte pour nous tous de laisser l’équipe dans cette situation. Il faut se réveiller et placer l’équipe là où le mérite lui revient. Enfin, je souhaite à tout le peuple algérien un joyeux anniversaire pour les 50 ans de l’Indépendance de notre cher pays. Interview réalisée par Saïd Ben


Merzouki : «On réalisera une grande saison»

04

JSK

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

BENYAHIA :

«En principe, je signerai dans les toutes prochaines heures»

Joint hier matin, Benyahia, le milieu de terrain du RCK, nous a affirmé qu’il signera dans les toutes prochaines heures. «Les négociations avec les dirigeants kabyles sont sur la bonne voie et je dois en principe signer dans les toutes prochaines heures. Je veux jouer à la JSK, qui est un grand club et avec lequel je voudrais réaliser mes objectifs. L’offre m’intéresse beaucoup, et, inchallah, je serai Canari la saison prochaine. Il ne reste que quelques petits détails à régler afin que je puisse officialiser en signant mon contrat», conclura Benyahia.

La nouvelle recrue des Canaris, Abdenour Merzouki, estime que la JSK aura son mot à dire la saison prochaine, à condition d’assurer une préparation à la hauteur lors de cette période d’intersaison. Sur le plan personnel, il promet de faire de son mieux pour progresser davantage et pourquoi pas devenir le gardien numéro un de l’équipe prochainement. Il invite aussi les supporters de l’équipe à soutenir l’équipe, tout en leur promettant que lui et ses camarades feront le maximum pour réaliser un parcours honorable et pourquoi pas leur offrir un titre à la fin de la saison.

Etes-vous prêt pour la reprise des entraînements ? A l’instar de tous mes équipiers, je suis prêt à reprendre les entraînements, après plusieurs semaines de vacances. On doit cravacher lors de cette période afin d’assurer une bonne préparation pour entamer le championnat en force. On fera tout pour être prêts pour la reprise et cela afin de réaliser les objectifs tracés par la direction pour la saison prochaine. Vous paraissez optimiste, alors que vous venez juste de rejoindre la JSK... Chaque joueur qui vient à la JSK rêve de gagner des titres, vu que c’est un club qui joue toujours les

premiers rôles. Pour revenir à votre question, je dirais que la direction a fait un bon recrutement et avec du boulot, je suis persuadé que l’équipe fera mal la saison prochaine. Une chose est sûre, on ne va pas lésiner sur les efforts afin de réaliser de belles choses, et procurer ainsi de la joie à nos supporters qui attendent beaucoup de nous. Sur le plan personnel, pensez-vous être capable de vous imposer vu que la JSK possède deux bons gardiens ? Si je suis venu à la JSK, c’est pour progresser et gagner de l’expérience. Je crois en mes qualités et avec du boulot, je réaliserai mes objectifs, inchallah. Je ferai tout pour gagner en expérience avec Asselah et Mazari, qui sont de bons gardiens et pourquoi pas m’imposer et devenir le gardien numéro un prochainement. Je ferai tout pour être à la hauteur, car ma plus grande satisfaction serait de faire plaisir aux supporters de la JSK, en aidant l’équipe à réaliser le meilleur parcours possible. Les supporters de la JSK attendent beaucoup de leur équipe la saison prochaine… On est conscients de ce qu’attendent de nous les supporters et on fera tout pour les satisfaire. C’est leur droit absolu de réclamer des résultats, vu qu’ils sont habitués à voir leur équipe jouer les premiers rôles et, poure notre part, on fera tout pour les satisfaire, ce qui passe par remporter des titres.

E

Entretien réalisé par Mustapha Larfi

Belkalem sera-t-il le capitaine des Canaris ? Son salaire sera revu à la hausse

Comme tout le monde le sait, le solide défenseur Essaïd Belkalem, a décidé de rejoindre l’équipe après avoir réglé son problème avec ses dirigeants.

n effet, son salaire sera revu à la hausse vu le grand rendement qu’il a fourni depuis son retour à la compétition, après la méchante blessure qui l’a tenu éloigné des terrains pendant 11 mois. Cependant, beaucoup le veulent comme capitaine vu son comportement sur le rectangle vert. D’ailleurs, même le manager général, Hakim Meddane, n’a pas caché sa volonté de voir Belkalem devenir capitaine. Cependant, on attendra ce que décidera le premier responsable de la barre technique, Enrico Fabbro concernant le capitanat, sachant que même les supporters kabyles veulent voir Belkalem porter le brassard, ce qui prouve le grand respect qu’ils lui vouent, vu qu’il est toujours un exemple, que ce soit sur le terrain ou en-dehors . M. L.

LIGUE 1

Les dirigeants de la JSMB s’intéressent à Camara

M

ême si tout porte à croire que le milieu de terrain, Madani Camara, n’ira nulle part, sauf si Hannachi recrute deux Africains lors des prochaines journées, on apprend que les dirigeants de la JSMB sont intéressés par les services de ce joueur qui n’a pas beaucoup convaincu la saison écou lée par son rendement tout juste moyen. En d’autres termes, si la direction des Canaris décide de le libérer, les dirigeants de la JSMB sont prêts à l’av oir dans leur effectif en prévision de la saison prochaine. Cependant, on atten dra les prochaines journées pour voir plus clair sur l’avenir de Camara, mêm e si tout porte à croire qu’il continuera son avenir avec les Canaris avec lesquels il veut réussir une grande saison cette année, contrairement à la saison écou lée où les camarades de Hanifi ont trou vé toutes les peines du monde pour assu rer leur maintien parmi l’élite. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

FABBRO

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

attendu aujourd’hui à Tizi

Le nouvel entraîneur des Jaune et Vert, l’Italien Enrico Fabbro, qui se trouve en vacances avec sa famille est attendu aujourd’hui en Algérie. Fabbro devrait rallier la capitale Alger dans la matinée d’aujourd’hui.

I

l sera accueilli par l’un des dirigeants de la JSK. Par la suite, le coach kabyle ralliera directement son lieu résidence à Tizi-Ouzou et plus précisément l’hôtel Amraoua. Le driver des Canaris du Djurdjura soufflera un peu de la fatigue du voyage, avant de rejoindre le siège de la JSK, où les dirigeants seront à son attente pour tenir une réunion avec lui, et ce, en prévision de la nouvelle saison qui se profile à l’horizon.

Il tiendra une réunion de travail avec son adjoint Karouf

Dès son arrivée dans la capitale du Djurdjura, le coach des Canaris du Djurdjura, l’Italien Enrico Fabbro, ira à la rencontre de son adjoint Mourad Karouf. Les deux hommes tiendront une réunion de travail, et ce, dans l’unique objectif de revenir sur le programme de préparation que l’équipe va effectuer durant cette intersaison.

Karouf, qui connait bien la maison, saura certainement donner plus de tuyaux à l’entraîneur en chef, et le mettre dans des conditions idéales qui vont lui permettre d’aborder son travail avec confiance et assurance.

Il rencontrera Hannachi dans la soirée

Le driver des Canaris du Djurdjura aura aussi une discussion avec le président du club, Mohand Cherif Hannachi. Fabbro a rendez-vous avec ce dernier, aujourd’hui dans la soirée, au niveau du siège du club. Les deux hommes discuteront davantage sur les conditions de travail, la préparation d’intersaison, comme il n’est pas à écarter que les deux hommes aborderont le sujet ayant trait au troisième stage qui pourrait avoir lieu en France ou en Italie. De toute façon, beaucoup de choses seront abordées lors de la réunion que Hannachi va tenir avec Enrico Fabbro. Et il sera présenté aux joueurs demain, vendredi. Avant le départ de l’équipe en Tunisie et plus précisément à Hammam Bourguiba, le nouveau coach kabyle sera tout d’abord présenté aux joueurs. Les dirigeants de la JSK, à leur tête le boss Moh Cherif Hannachi, seront certainement présents au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou, pour

L

es premiers à passer les examens médicaux, on peut citer Sedkaoui, Mazari, Lamhène et autres. Avanthier, c’était au tour des deux nouvelles recrues Messaâdia et Bouaicha et du gardien de but Malik Asselah de passer chez le cardiologue avant de faire des prélèvements sanguins. Les deux premiers cités feront partie du groupe, qui effectuera le stage en Tunisie, mais le keeper Asselah suivra un programme spécifique et manquera donc à l’appel.

présenter Enrico Fabbro, aux camarades de Belkacem Remache. Enrico Fabbro, donc le néo-driver des Jaune et Vert, aura une discussion avec les joueurs

kabyles pour faire leur connaissance, avant le grand départ prévu, ce samedi 7 Juillet, pour la Tunisie. Aomar Moussi

Bencherifa, Hanifi, Merzouki, Belakhdar et Ziad chez Djadjoua

Un autre groupe de joueurs a effectué hier les tests médicaux, chez le médecin Ahmed Djadjoua qui fait partie du staff médical kabyle en compagnie de Guillou. Les joueurs qui ont effectué les examens médicaux sont les trois nouvelles recrues Bencherifa,

Belakhdar et le jeune gardien de but Merzouki, ainsi que l’attaquant Salim Hanifi et le milieu de terrain Ziad.

Maroci attendu aujourd’hui

Le revenant Tayeb Maroci est attendu aujourd’hui dans la capitale du Djurdjura, pour effectuer un électrocardiogramme et un prélèvement sanguin. Le milieu de terrain défensif devra est donc attendu aujourd’hui à TiziOuzou, pour effectuer les examens médicaux.

En attendant Belkalem et Remache...

Trois joueurs seulement n’ont pas encore effectué les tests médicaux. Si le milieu récupérateur Maroci est attendu aujourd’hui, les Belkalem et Remache, n’ont pas encore rallié Tizi-Ouzou. Les deux joueurs se trouvent actuellement en vacances. D’ailleurs les deux internationaux kabyles ont bénéficié de quelques jours supplémentaires, par rapport au reste du groupe, qui a effectué les tests médicaux. A. M.

JSK

HANIFI A RENCONTRÉ HANNACHI HIER

L’attaquant des Jaune et Vert Salim Hanifi, qui a confié à l’un de ses proches, qu’il ne va pas reprendre du service avec l’équipe, tant qu’il n’a pas eu une discussion franche avec son président, a apparemment eu un écho favorable, auprès de l’administration du club. Hanifi a donc eu gain de cause, puisqu’il a rencontré hier dans l’après-midi le président Moh Cherif Hannachi. Les deux hommes se sont rencontrés au siège du club.

APRÈS DES VACANCES EN FRANCE RIAL DE RETOUR

Messaâdia, Asselah et Bouaicha ont passé HANNACHI des tests médicaux sfetaragel’idmepTausnseisiseur le avant-hier

L’opération des tests médiaux, comme de coutume à chaque intersaison, a été entamée, il y a trois jours.

05

Chioukh, chef de la délégation

Le premier responsable du club phare de la Kabylie, Moh Cherif Hannachi ne sera pas du voyage avec le groupe, en Tunisie. Le boss des Jaune et Vert, qui est préoccupé par l’opération recrutement et le dossier des deux joueurs africains, Anderson et Ishola, a décidé de rester en Algérie, afin de régler ces questions une bonne fois pour toute. Hannachi veut à tout prix s’attacher les services de l’un de ces deux joueurs africains, le Burkinabé Ishola ou l’Ivoirien Anderson. Du coup, le président de la JSK a décidé de ne pas faire le voyage avec l’équipe et de pas l’accompagner à Hammam Bourguiba, où aura lieu le 1e stage de préparation d’intersaison.

En l’absence de Moh Cherif Hannachi, qui ne sera pas du voyage, le boss Hannachi chargera certainement son vice-président Khelifa Chioukh, pour accompagner l’équipe durant son séjour en Tunisie, du 7 au 19 Juillet. Khelifa Chioukh, qui est habitué à ce genre de mission, n’aura pas de difficultés pour mettre l’équipe dans de meilleures conditions et être aux petits soins des joueurs et de l’ensemble de la délégation qui sera présente lors de ce premier stage de préparation.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le défenseur axial et capitaine de la JSK Ali Rial, qui se trouve en France depuis un bon bout de temps, est rentré hier. Ayant passé ses vacances dans la capitale française, le défenseur central des Canaris du Djurdjura, est donc de retour au pays. Pour rappel, ce défenseur qui est pétri de qualités et qui a une riche expérience, a renouvelé pour deux autres saisons avec la JSK. Il ralliera Tizi-Ouzou aujourd’hui. Le capitaine des Canaris Ali Rial ralliera aujourd’hui la ville de Tizi-Ouzou. Rial est appelé à effectuer des tests médicaux dès son arrivée à Tizi-Ouzou, où le médecin Ahmed Djadjoua l’attend, avec son coéquipier, Tayeb Maroci.

Il est convoité par d’autres clubs

Ishola risque de ne pas venir Le milieu de terrain burkinabé

Ishola qui était sur les tablettes de la JSK, risque de ne pas venir. D’autres clubs étrangers et même algériens sont sur ses traces. D’après une source autorisée des affaires courantes de l’administration du club phare de la Kabylie, le joueur Ishola est en négociations avancées avec un autre club algérien, sans nous donner plus de précision sur le nom de cette équipe de ligue 1 professionnelle. Le Burkinabé Ishola, qui est plein de qualités, risque de ne pas venir. Les dirigeants de la JSK, qui sont en pourparlers avec l’autre joueur ciblé, en l’occurrence l’Ivoirien Anderson, ne tarderont pas à concrétiser avec ce dernier. D’ailleurs, Hannachi devrait se rendre au Maroc le 14 de ce mois, pour conclure avec ce joueur. La piste Ishola risque d’être écartée, surtout qu’il y a Camara, que la direction compte maintenir dans l’effectif du club, en prévision de la prochaine saison footballistique 20122013. A. M.


06

JSK

LIGUE E1

CAMARA : «Je promets une bonne saison»

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Après une saison très difficile avec son équipe, vu les déboires qu’ils ont connus la saison écoulée, le milieu de terrain, Madani Camara, estime qu’avec l’arrivée de plusieurs éléments lors de cette période estivale, la JSK réussira à jouer le titre la saison prochaine. L’Ivoirien nourrit, d’ailleurs, cette ambition de réussir une grande saison avec son club.

Alors Madani, comment ça se passe pour vous ? Très bien, je suis arrivé samedi dernier, je profite au maximum du temps qui me reste afin de bien savourer ces derniers jours de vacances avant de reprendre le chemin du travail très prochainement.

On imagine que vous avez hâte d’entamer le travail foncier afin de préparer le prochain exercice… Je suis en train de décompresser après une fin de saison très excitante, maintenant, il nous reste seulement une semaine afin d’entamer la préparation estivale qui est prévue la semaine prochaine.

Quels sont vos projets pour la saison prochaine ? Evidemment, un bon parcours avec mon équipe de toujours et une place de titulaire dans l’effectif et surtout ne pas encaisser beaucoup de buts cette saison. Il faut rester concentrés tout au long de l’exercice et surtout essayer de faire mieux que la saison écoulée.

Vous devez aussi nourrir beaucoup d’ambitions… Absolument. J’ai envie de réussir une bonne saison et prouver que je suis capable de décrocher la place de titulaire. J’ai envie de gagner encore d'autres choses lors des saisons à venir. Un commentaire sur les départs ? Ce sera certainement dur de se séparer de ces éléments, mais la vie d’un footballeur est ainsi faite, donc on doit faire avec. On n’a pas le choix, la vie continue, on est obligés d’être à jour et préparer la saison prochaine.

Que pensez-vous donc des nouvelles recrues de votre équipe ? Dans l’ensemble, le recrutement a été très étudié cette saison par la direction. Cette dernière a élaboré son plan de recrutement, surtout après quelques départs et des libérations, donc je pense que les joueurs recrutés pour le moment sont très expérimentés et ils seront certainement d’un apport impor-

tant pour l’équipe grâce à leur expérience.

Et que vous inspire la venue de ces éléments et bien d’autres joueurs d’expérience ? Ce sera génial. On aura une équipe encore plus forte qui aura cette capacité de se mêler dans la course au titre, car il est évident que la direction veut mettre les moyens pour jouer les premiers rôles. Pensez-vous que la JSK, avec un effectif aussi jeune, puisse jouer le titre la saison prochaine ? Pour l’instant, je n’ai pas une idée fixe sur la valeur de l’effectif. Même s’il est très jeune, on essayera de compenser cela par la volonté. Vous savez qu’une équipe jeune se montre toujours très motivée quand elle est en face d’un groupe de joueurs expérimentés.

Un dernier mot pour vos supporters… Tout d’abord, je leur demande d’être patients avec nous en début de saison car l’équipe a connu un lifting radical dans les trois compartiments, mais je veux les rassurer aussi car nous ferons de notre mieux pour ne pas les décevoir. Je profite aussi de cette occasion pour les remercier pour leur soutien. Entretien réalisé par S. A.

Dure sera la saison prochaine

Après une saison tonitruante des jeunes loups de Hannachi, et que pas mal d’observateurs voyaient en cette équipe la surprise du championnat, après un parcours époustouflant en Ligue des champions africaine, voilà que la JSK a subi une baisse de régime inquiétante qui dure depuis l’entame de l’exercice écoulé.

L

es supporters, mécontents de ces résultats enregistrés ainsi que cette place occupée par leur équipe favorite lors de ce championnat, une autre pression provoquée par une tension supplémentaire sur les joueurs alors que cette jeune équipe ne demandait qu’à être encouragée vu l’inexpérience de certains éléments dans son effectif. Un autre point négatif a été constaté l’année dernière, la fébrilité du compartiment défensif, est devenu perméable. L’autre point qui a peutêtre aussi influencé sur ces mauvais résultats, les supporters sont responsables de ça, leur mauvais comportement, tout cela a fait que Rial et consorts n’ont pas pu aller à leur objectif de terminer le championnat parmi les trois premiers du classement général. La

saison prochaine devait être encore plus difficile, un renfort en attaque est plus que nécessaire.

Les Kabyles sommés de faire mieux que la saison passée

Le prestigieux club phare de la Kabylie, qui a réalisé dans l’ensemble une saison moyenne avec une huitième place au classement général, compte rebondir lors de

la saison prochaine en championnat. L’exercice prochain sera celui des calculs, car toutes les formations ont plus d’informations et une meilleure idée de l’ensemble du groupe. Il y a eu aussi cette trêve estivale qui a permis aux équipes de se renforcer et, par conséquent, les différents changements opérés pourront influer sur les résultats. Pour ce qui est de l’équipe de la JSK, les camarades du revenant Sofiane Khellili

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

devront repartir avec les mêmes intentions, c’est-à-dire faire face aux rencontres comme il se doit et se concentrer à chaque fois beaucoup plus sur la suivante. La tâche ne sera guère facile pour les Jaune et Vert qui doivent redoubler d’ardeur et de vigilance pour pouvoir y faire face. En aucun cas, ils ne doivent baisser de rythme ou brûler une quelconque étape. Ce n’est qu’en unissant leurs forces qu’ils pourront réussir quelque chose de probant et s’offrir un titre des plus mérités à leur merveilleux public. Pour ce qui est des arrivées et des départs durant cette période estivale, les responsables du club phare de la Kabylie ont recruté huit joueurs, à savoir les deux attaquants, Hadiouche, Messaâdia, les deux milieux de terrain Belakhdar, Maroci, les deux défenseurs Mekkaoui, Benchrifa, l’axial Benlamri et le portier Merzouki, qui devront certainement apporter un plus à l’équipe. Mais pour l’instant, les dirigeants veillent à ce que tout ce beau monde poursuive sa mission jusqu’à la fin de la saison car on croit fermement que l’équipe est capable de retrouver le podium. C’est en tout cas en bonne voie pour remonter la pente, clament les milliers d’inconditionnels des Jaune et Vert. S. Aberkane


LIGUE E1

MCA

Le nouveau siège de la SSPA à Dely Ibrahim

Les responsables de la SSPA/MCA ont décidé de transférer le siège de leur société de la villa de Chéraga à Dely Ibrahim. Une source digne de foi nous a confié qu’il s’agissait de l’ancienne bâtisse qui abritait le siège de la LNF, que les responsables du conseil d’administration ont décidé de louer. L’opération de déménagement a été entamée en début de semaine, et la villa de Chéraga servira exclusivement de siège du CSA/MCA. Il est à rappeler que les responsables de la FAF ont pris la décision d’affilier les jeunes catégories à la SSPA/MCA, comme cela est le cas pour tous les autres clubs. Ainsi, la villa de Chéraga servira de siège aux autres disciplines du Mouloudia.

De notre envoyé spécial en Pologne : Walid Saber

Quelles ont été impressions à votre arrivée à l’hôtel Almira ? En toute sincérité, je suis fatigué comme tous mes camarades, mais ça fait toujours plaisir de revoir cette ville de Wisla qui est un endroit divin. Cela dit, je ne m’attendais pas à cette chaleur étouffante. L’an dernier, on s’entraînait sous la pluie.

Le problème financier a été réglé à la veille du départ en Pologne. Si cela n’avait pas été fait, alliezvous faire le voyage ? Je n’ai jamais eu de souci avec la direction. J’ai, certes, réclamé mon dû comme tout le monde. D’ailleurs, je n’ai même pas pris la peine d’aller percevoir mon dû, car je fais confiance à la direction. Je le ferai à mon retour, bien sûr. Cela dit, la plupart de mes camarades ont perçu dimanche leurs chèques. Tout cela pour vous dire qu’il y a une confiance mutuelle et tout va pour le mieux.

Une délégation de 25 personnes dont 19 joueurs

Le Mouloudia d’Alger s’est déplacé avec une délégation de 25 personnes dont 19 joueurs. C’est Rafik Hadj Ahmed qui a été choisi par Omar Ghrib afin d’être le chef de la délégation lors du séjour ici en Pologne.

Mobitang ralliera la Pologne à partir de Paris

Bangoura pourrait signer au MCA

Séjour à l'hôtel Almira

Les Mouloudéens n’ont pas changé leurs habitudes. La preuve, la délégation séjourne dans le même hôtel que les fois précédentes, à savoir Almira, qui est considéré comme l'un des plus luxueux de la ville de Wisla.

pour vous ? On n’a pas eu le temps de le faire. Mais il n’y a aucun souci. Tout devra se faire à notre retour au pays. Je ne cesserai de le répéter, il y a une confiance entre nous les joueurs et la direction. A notre retour, tous les joueurs en fin de contrat rempileront, c’est clair. Donc, l’idée de quitter le MCA ne vous a jamais effleuré l’esprit… Non, je n’ai jamais songé à quitter le MCA. Certes, on est passé par des moments difficiles comme tout le monde, mais tout est rentré dans l’ordre. On espère en tout cas qu’à notre retour, les différends seront mis de côté pour entamer la saison avec une concentration maximale. Croyez-vous que le MCA pourra faire une bonne saison cette fois-ci ? J’espère seulement que la guigne des blessures ne va pas gâcher la fête. Car, l’an dernier, on en avait beaucoup souffert. On a perdu beaucoup de nos joueurs. Inchallah, cette fois ci, tout se passera sous les meilleurs auspices. W. S.

Kaci Saïd : «Les choses sérieuses ont commencé» Zeddam a rallié la Pologne sans avoir rempilé. Est-ce le même cas

Le Camerounais, Claude Mobitang, ne pouvait pas rallier Alger à temps pour prendre part au voyage en Pologne avec l’équipe. Il est arrivé à Paris à 6h du matin mardi dernier, alors que l’équipe prenait son vol d’Alger le jour même à 3h du matin. C’est la raison pour laquelle le Camerounais a décidé, avec l’accord de la direction, de se rendre directement en Pologne à partir de Paris à ses frais. Il se fera rembourser plus tard.

La piste de l’attaquant malien, Boubacar Bangoura, est toujours d’actualité, puisque les responsables du MCA ont insisté auprès de Patrick Liewig pour le superviser. C’est la preuve que le MCA tient au recrutement de l’attaquant du Djoliba de Bamako. L’attaquant malien a fait parler de lui depuis l’entame de la saison, et il se trouve qu’un manager lui a promis de lui dénicher un club en France. La direction du Djoliba de Bamako souhaite plus que jamais transférer le joueur avant l’expiration de son contrat au mois d’août. Si Bangoura ne peut pas embrasser une carrière professionnelle en France, il y a de fortes chances de le voir porter le maillot vert et rouge. Mais pour cela, il faudrait attendre encore un peu.

07

BESSEGHIER : «Il fait très chaud à Wisla» Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

L’entraîneur adjoint du MCA, Kamel Kaci Saïd, est décidé plus que jamais à revenir en Algérie avec un groupe prêt à casser la baraque.

A

cet effet, il dira : «On est partis en Pologne pour travailler dans la sérénité et le sérieux. On va faire en sorte de respecter tout le programme. On va faire travailler nos poulains durement, afin que le groupe soit au top sur tous les plans. Cela ne va pas être facile, mais on saura tirer profit de ce

séjour.»grosse chaleur à Wisla. Contrairement à la saison passée où les Vert et Rouge ont passé leur séjour à Wisla sous la pluie et dans le froid, cette fois, le temps est radicalement à l’opposé puisque une chaleur torride est au rendez-vous. Une chaleur qui en a dérangé plus d’un.

Deux matchs amicaux au menu

Tenant compte du la forme physique des joueurs qui viennent tout juste de reprendre les entraînements et afin d’éviter les blessures comme ce fut le cas de la préparation de l’an dernier, il a été convenu à ce

que l’équipe ne dispute que deux matchs amicaux seulement. Ainsi, les camarades du capitaine Réda Babouche donneront la réplique à une formation d’un niveau moyen à la fin de la première semaine du stage, avant de terminer sa préparation par un autre match amical qui les mettra aux prises avec l’une des plus prestigieuses équipes de l’élite du championnat polonais pour évaluer le travail réalisé.

Patrick Liewig aujourd’hui en Pologne

Comme tout le monde le sait, l’entraîneur Patrick Liewig a été contraint de reporter son voyage à Alger du fait que la rencontre qui devait opposer son équipe au Djoliba de Bamako a été interrompue dimanche dernier, puis reprogrammée lundi en fin d’aprèsmidi. Ce contretemps a obligé les responsables du MCA, en collaboration avec le manager du technicien français, Zine Driss

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

en l’occurrence, de revoir son plan de vol. En effet, les deux parties ont pensé, dans un premier temps, à ce que Patrick Liewig rallie Alger à partir de Bamako sur le vol de 23h, mais le fait qu’il n’y avait pas de vol à destination de Krakow via Frankfurt le 4 juillet, a contraint la direction du MCA à revoir une nouvelle fois leur programmation. Ainsi, Patrick Liewig devait rentrer à Tunis avec son équipe juste après le match, puis prendre le vol à destination d’Alger hier, mercredi. Ce dernier devait passer la nuit d’hier à Alger, pour conclure avec les responsables du vieux club algérois, avant de rejoindre la Pologne aujourd’hui, jeudi. Du côté mouloudéen, on est confiant que le reste des négociations se passera bien et que le coach entamera son travail en Pologne dès son arrivée. D’ailleurs, son manager assure qu’il ne reste que deux clauses à négocier pour voir Liewig devenir l’entraîneur en chef du Mouloudia d’Alger. W. S.


08

LIGUE E1

MCA Ghrib ne désespère pas pour

Liewig, Hadjadj et Izri dès aujourd’hui à Wisla

La direction du Mouloudia d’Alger nous a confirmé, hier, que le nouvel entraîneur, le Français Patrick Liewig (62 ans) devait arriver hier soir pour régler les quelques petits détails restants pour tout finaliser. Ainsi, le désormais exentraîneur du Club Africain qui a dirigé son dernier match dimanche dernier à l’occasion de la sortie africaine contre la club malien de Djoliba comptant pour la Coupe de la CAF, va dès aujourd’hui, selon les affirmations, de son agent, Zine Driss, rejoindre sa nouvelle équipe en Pologne pour entamer officiellement sa nouvelle mission. Pour rappel, c’est le technicien algérien, Kamel Kaci-Saïd qui s’occupe actuellement de la préparation en attendant l’arrivée de l’entraîneur en chef. D’ailleurs, le nouveau coach du MCA s’envolera aujourd’hui en compagnie de la nouvelle recrue, Fodhil Hadjadj et du nouvel entraîneur des gardiens de but, Izri. A noter que le trio est appelé à effectuer 10 heures de voyage avant de rejoindre la ville Wisla, distante de 450 km de la capitale Varsovie. M. B.

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Hachoud et Mokdad

Il n’est un secret pour personne que la direction du MC Alger, a déjà engagé cinq nouvelles recrues, à savoir Bachiri et Ouali de la JSM Béjaïa, Meklouche de l’USM Alger, Hadjadj du CS Constantine et le gardien Djemili du WA Tlemcen.

M

ais, ce recrutement ne semble pas satisfaire l’actuel premier responsable des Vert et Rouge, Omar Ghrib qui ambitionne sérieusement de s’adjuger les services de l’international algérien Abderrahmane Hachoud et l’exmeilleur buteur du Mouloudia, Abdelmalek Mokdad. Mieux encore, Ghrib aurait même confié à l’un de ses proches qu’il allait tout faire pour engager ces deux joueurs de valeur qui font l’entière unanimité au sein de la grande famille du MCA.

Hachoud ne veut pas faire des essais en Allemagne…

Comme il est déjà su, le désormais, ex-latéral droit de l’Entente de Sétif, Hachoud, se trouve depuis lundi dernier en Allemagne pour, éventuellement, négocier avec certains clubs de Ligues 1 et 2 et ce, à commencer par la formation de Frankfurt où évolue son compatriote Karim Matmour. Mais aux dernières nouvelles, tous les clubs en question exigent les éventuels tests d’usage avant de passer aux

négociations. Une décision qui n’arrange guère le natif d’El Attaf qui est catégorique làdessus en disant justement : «Je suis là pour négocier et non pas pour faire des tests» a-t-il lancé. Et si on connaît la rigueur des clubs allemands, tout porte à croire que Hachoud ne signera pas de sitôt en Allemagne et devra, ainsi, attendre le mercato hivernal pour espérer rejoindre la Bundesliga. Une situation qui fait entièrement les affaires des dirigeants mouloudéens qui souhaitent vivement engager le virevoltant Hachoud dès les prochains jours. Selon certaines indiscrétions, Omar Ghrib aurait

dernièrement discuté avec Hachoud et son frère Rachid et la conversation était même très positive. Une certitude, la direction mouloudéenne ne lâche pas prise concernant cette éventuelle transaction.

Mokdad hésite toujours

L’ancien meilleur buteur du MCA, Abdelmalek Mokdad, qui était dernièrement aux Emirats pour négocier avec trois clubs de première division, n’a jusqu’à l’heure actuelle finalisé avec aucune formation. D’après certaines sources, Mokdad et son manager n’ont pas apprécié les offres et surtout, les modalités du

contrat. D’ailleurs, l’agent de Mokdad aurait, avant-hier, pris attache avec Omar Ghrib pour lui donner rendez-vous dans les jours à venir. On croit même savoir qu’un ultime rendez-vous est prévu pour aujourd’hui ou au plus tard, demain selon les mêmes sources. Ce qui signifie qu’un éventuel retour de Mokdad est plus que jamais d’actualité. En tout cas, si l’arrivée de Mokdad et Hachoud se concrétise, Omar Ghrib pourra passer un été paisible car, seul un recrutement de choix et de qualité apaisera toute cette tension qui règne depuis, déjà, plusieurs mois. Mounir Ben.

Zeddam : «J’ai rempilé sans aucun problème et j’en suis très content»

Annoncé officiellement partant depuis quelque temps, le défenseur axial, Hamza Zeddam a finalement préféré continuer l’aventure mouloudéenne pour deux autres saisons. Il estime qu’une bonne préparation en Pologne est plus que nécessaire pour espérer prétendre à quoi que ce soit lors du prochain exercice.

Alors que certains vous ont annoncé partant, vous êtes toujours au Mouloudia, peut-on connaître les faits ? Effectivement, j’ai décidé un jour ou plus exactement, après le match retour à Bologhine contre le CS Constantine, que c’était ma dernière saison au MCA. Mais j’ai dit cela sous l’effet de la colère et rien d’autre. D’ailleurs, quelques journées plus tard, j’ai marqué un but décisif contre le CA Batna qui a libéré tout le monde que ce soit joueurs ou supporters et j’en étais très fier. J’en ai même pleuré après ce but, surtout lorsque tout le stade scandait mon nom. Par la suite, tout est rentré dans l’ordre comme le confirme si bien ma présence aujourd’hui (rires). Mais il y avait, quand même, un éventuel problème d’argent avec la direction du club, n’est-ce pas ?

Je vous précise que tous les joueurs avaient un problème d’argent avec la direction et pas seulement Zeddam. D’ailleurs, on a certes, reçu, une grande partie de cet argent mais, il reste encore une partie consistante qui devrait être payée dès notre retour de Pologne selon les dires de Ghrib à qui, personnellement, je fais entièrement confiance. Peut-on dire alors que les joueurs se sont entièrement libérés après tout ce stress vécu dernièrement ? Oh que oui ! Vous savez tous qu’on a passé des moments pénibles surtout avec cette histoire de future investisseur qui nous a perdu beaucoup de temps. Pour ne rien vous cacher, s’il n’y avait pas ce dénouement positif après tous les efforts fournis par Omar Ghrib pour rassembler tout cet argent, beaucoup de joueurs et ce, à commencer par Zeddam auraient changé d’air. Dieu merci, toute l’ossature est présente et c’est vraiment formidable.

Malheureusement, vos deux amis Koudri et Amroune sont partis tenter leur chance ailleurs, un mot là-dessus ? Que voulez-vous que je vous dise. Koudri et Amroune vont nous manquer mais il faut respecter leurs choix. On leur souhaite bonne chance avec leurs nouvelles équipes.

Revenons maintenant à ce stage de Wisla, êtes-vous prêts pour le travail à outrance ?

Bien évidemment ! Le groupe est bien décidé à relever ce nouveau défi en misant essentiellement sur une bonne préparation. Et comme tous mes camarades l’ont déjà indiqué auparavant, il ne faut surtout pas oublier que l’année dernière, le Mouloudia n’a pas bénéficié d’une préparation d’intersaison du moment qu’on a joué le premier match de Champions League le 15 juillet soit 10 jour après la fin du championnat. Ce qui nous a vraiment coûté très cher par la suite avec toutes ces blessures qui fusaient de partout et de nulle part. J’espère que cette fois-ci, on fera une bonne préparation d’autant plus que tous les joueurs affichent une grande détermination y compris les nouveaux. Justement, un mot sur les nouvelles recrues ? Si la direction les a recrutés, c’est qu’ils vont apporter un plus. Je pense que Ghrib connait mieux que quiconque l’intérêt de son équipe. Je pense que les Bachiri, Ouali, Meklouche et autre Djemili, auront leur mot à dire cette saison. Concernant mon ami Hadjadj, je ne le connais pas (rires). D’ailleurs, je profite de l’occasion pour souhaiter la bienvenue à tous ces joueurs. Entretien réalisé par Mounir B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E1

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Slimani et Meghout devaient boucler l’opération de recrutement, hier

Dernières tractations avant le grand départ

L

es premiers pas seront effectués au niveau de la forêt de Bouchaoui. C’est durant la première semaine du mois de septembre, et le stage précompétitif programmé à

Guebli, Aouameur et Benayache libérés Outre Farès

Benabderrahmane, Lahmar Abbou, Mohamed Herida et Hamza Dahmane qui avaient été libérés à leur demande pour évoluer ailleurs, la direction du Chabab a décidé de mettre fin aussi à la collaboration de trois autres éléments qui n’avaient pas été utilisés lors du dernier exercice. Il s’agit d’Ishak Guebli, Abdelmalek Aouameur et de Zouheir Benayache. À signaler que le Ghanéen Deen Shérif Mohamed, a été libéré avant la fin de son contrat qui s’étalait jusqu’en juin 2014. M.B

Agadir, que le public Bélouizdadi saura si son team tiendrait ses promesses naissantes : celles de faire mieux que les trois dernières saisons. Avec son nouvel entraîneur, et une petite armada de footballeurs en quête de gloire, le CRB 2012-2013 veut crever l’écran. Une préparation soutenue et rationnelle devrait permettre à Ousserir et compagnie d’atteindre les cimes. Les renforts, peu nombreux et dont la qualité est tout juste moyenne, comparativement aux années où Lefkir s’offrait les grosses pointures du championnat, n’ont pas satisfait les fans bélouizdadis qui regrettent, par ailleurs, les départs de certains éléments jeunes et talentueux, à l’exemple du gardien Hamza Dahmane. L’arrivée de Mehdi Benaldjia, Hamiti, Chouih et Messaoudi ne semble pas contenter le public des Rouge et Blanc. Pour eux,

un Mercato raté pourrait signifier un manque d’ambition de la part des dirigeants actuels de la SSPA. Ces derniers continuaient à s’activer afin de redresser la situation. L’échec du recrutement de Nessakh, Achiou, Metref et autre Yekhlef a été un coup dur pour Azzedine Gana et ses émissaires. Hier, ils jouaient une grande partie aux fins de faire rallier les fans Bélouizdadis à leur cause.

Aoudia, la surprise du chef

Slimani et Meghout, d’accord pour repartir pour une nouvelle aventure sous le maillot du CRB, étaient leurs ultimes cartes. Gana peut sortir un joker nommé Aoudia qui, las d’attendre que Serrar et Hamar lui règlent ses 8 mois de salaire impayés, pourrait être la surprise du chef. Celle que Gana avait promise dès la fin du dernier challenge. La

rue bélouizdadie bouillonnait mardi soir, à l’annonce de l’envie de MohamedAmine Aoudia de retourner au sein des Rouge et Blanc de Laâqiba. L’actuel attaquant de l’ES Sétif, qui avait quitté les rangs du Chabab en 2008, en partance pour l’USMAN avant de rallier la JSK, Zamalek d’Egypte puis l’ESS, a été approché par d’anciens dirigeants et supporters de la formation algéroise afin de reprendre du service au sein de l’équipe qui l’avait révélé au public algérien. L’optique de revoir Aoudia sous le maillot bélouizdadi est d’autant plus plausible que le joueur a intenté une action administrative à l’encontre de son actuel employeur, l’ESS, à qui il doit six mois de salaire. La chambre des règlements des litiges (CRL) de la fédération devrait trancher son cas sous peu. Mohamed Bouchama

Pascal Angan demain à Alger Jean-Louis Pascal Angan, le milieu offensif du WA Casablanca, sera à Alger

demain pour signer son bail avec le Chabab. Angan, qui a obtenu son visa d’entrée en Algérie lundi passé, devrait s’entendre sur les derniers détails de son contrat (salaire et durée) avant de parapher son contrat avec le CR Bélouizdad. Le Béninois de 26 ans ne devrait pas, selon les responsables du club algérien, subir des tests technique. Il devrait, néanmoins, s’astreindre aux obligations de l’examen médical tel que stipulé dans les règlements imposés par la LFP.

Il ralliera Tunis la semaine prochaine

Trois clubs tunisiens s’intéressent à Bounedjah

Selon le premier responsable des Jaune et Noir, Mohamed Laib, trois offres ont été faites au virevoltant attaquant Bounedjah. Il y a d’abord celle qui émane de l’Espérance, qui tient pour l’instant la route, celle du Club Africain et, enfin, aux dernières nouvelles, l’Etoile du Sahel entre également en course. Pour le moment, l’international espoir des Jaune et Noir, selon les dires du premier responsable du club, n’a pas encore tranché sur son avenir, en dépit qu’il ait un penchant pour l’Espérance. Ceci dit, Bounedjah ralliera Tunis la semaine prochaine afin de négocier avec les responsables espérantistes : « On a reçu trois offres concernant Bounedjah provenant, toutes les trois, de Tunisie, en l’occurrence de l’ ES Tunis , du Club Africain et enfin de l’Etoile du Sahel. On va d’abord commencer par négocier avec les responsables de l’ES Tunis » a déclaré le premier responsable des Jaune et Noir sur les ondes de la radio tunisienne, Chams.

Bounedjah officiellement à l’Esperance de Tunis

Le virevoltant attaquant des Jaune et Noir et International espoir Bounedjah a officiellement opté pour l’Esperance de Tunis. D’ailleurs le président de l’USMH Mohamed Laib rejoindra dimanche soir Tunis afin de concrétiser ce transfert. Il est à signaler que plusieurs clubs voulaient s’attacher les services de ce joueur entre autres les clubs tunisiens (l’Etoile du Sahel et le Club Africain). Le montant du transfert avoisine les 280 000euros avec un salaire mensuel de 15 000 euros.

K E R B A D J convainc Meghout

Alors que tout le monde le pensait définitivement perdu, Ahmed Meghout revient à la raison et prolonge son contrat avec le Chabab. Le milieu défensif, qui avait été approché par le CABBA puis par l’ASO Chlef, a finalement accepté de poursuivre son aventure avec le CRB. L’intervention personnelle de Mahfoud Kerbadj aura été salutaire pour le renouvellement du contrat de Meghout, qui a accépté de porter le maillot «Rouge et Blanc » pour deux autres saisons. La signature du contrat devait intervenir hier en fin de journée.

800 millions pour le transfert de Boussehaba au WAT

Brahim Boussehaba espérait être définitivement transféré au club de sa ville natale, le WA Tlemcen ,où il avait évolué la saison dernière sous forme de prêt. Encore sous contrat avec le Chabab, Boussehaba ne ferait plus partie des plans de jeu de l’entraîneur italo-suisse, Aréna. Le WAT a alors estimé qu’il était dans son droit de réclamer la levée de l’option pour acquérir définitivement l’enfant du bled auprès du CRB, qui a tout simplement exigé le paiement d’une indemnité de transfert, égale à celle encaissée par Yahla suite au transfert de Abouelkacem Hadji, prêté au mercato dernier au MCA, au profit de la JSMB. Les deux parties ne sont pas encore parvenues à un accord qui devrait intervenir probablement ce week-end.

Sodji attendu dimanche

De son côté, l’attaquant nigérien, Sodji Onomi, arrivera dimanche prochain à Alger pour subir des tests technique et physique. C’est le coach italo-suisse du Chabab, Guglielmo Aréna, qui décidera s’il pourrait faire partie ou non de l’effectif Bélouizdadi en 2012-2013. M. B.

Belkaroui arrive sous forme de prêt

USMH

Le CRB débutera dimanche prochain sa saison sportive 20122013. La rencontre des joueurs, anciens et nouveaux, prévue ce jour-là, devrait amorcer l’entrée des classes du côté de Laâqiba.

CRB

09

Le nouveau défenseur latéral gauche des Jaune et Noir, Belkaroui, a atterri finalement à El Harrach à titre de prêt, comme déjà annoncé sur nos colonnes. Bref, le premier responsable harrachi a trouvé un accord avec son homologue de l’ASMO qui a consenti à céder le joueur sous forme de prêt, avec une option d’achat du contrat après six mois. «El Hamedoulilah,un accord a été conclu entre les responsables. Ainsi, je porterai, même si c’est à titre de prêt, les couleurs harrachies la saison prochaine. Désormais, je pourrai me concentrer sur ma nouvelle équipe», dira le joueur. À noter que Charef a insisté auprès de Laib pour arriver à un accord

Agression contre Charef

Le Club des entraîneurs algériens condamne

Le Club des entraîneurs algériens de football «condamne énergiquement» l’agression dont a été victime Boualem Charef, l’entraîneur de l’USM El Harrach, de la part de deux supporters, a indiqué mardi son président, Mustapha Biskra. « Le Club des entraîneurs algériens de football condamne et déplore la lâche agression contre Boualem Charef, l’entraîneur de l’USMH. Un acte irresponsable et inadmissible de la part de personnes se proclamant supporters de cette équipe », a déclaré Biskri. Deux fans de l’USMH s’en sont pris à Charef avant le début de l’une des séances d’entraînement de cette semaine, réclamant son départ. «C’est vraiment dommage d’en arriver là. Pour moi, ces deux personnes sont des énergumènes qui portent préjudice à l’image de marque de la galerie harrachie », a ajouté le président du Club des entraîneurs, récemment créé.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

USMA

L’équipe élira domicile à Green Park

Selon une source proche de la direction de l’équipe usmiste, la délégation des Rouge et Noir élira domicile en Turquie durant son stage à l’hôtel Green Park situé à 150 km de la capitale Istanbul.

Rebouh Haddad rejoindra la délégation la semaine prochaine A cause de son programme chargé, le vice-président de l’USMA, Rebouh Haddad ne sera pas du voyage de ce soir en direction d’Istanbul. Il rejoindra la délégation en Turquie la semaine prochaine.

Sayah sera prêté probablement à l’USMH

La direction de l’USMA a décidé de ne pas retenir le joueur Said Sayah dans son effectif cette saison. L’ex-joueur du MCS sera prêté probablement à l’USMH.

Seguer : On frappera un grand coup cette saison»

Le nouveau joueur de l’USMA, Mohamed Seguer, est décidé à apporter le plus escompté pour son équipe. L’ex-joueur de Chlef estime que l’USMA a tous les moyens pour réussir un grand coup cette saison : « Tout se déroule à merveille dans une bonne ambiance. Les dirigeants veillent à ce que rien ne nous manque. Je connais la majorité des joueurs, ce qui va faciliter mon intégration avec l’équipe. J’ai opté pour l’USMA pour décrocher des titres car je sais que le club est en train de grandir et d’avoir une autre dimension. Je mettrai toute mon expérience au service de l’équipe. Avec l’effectif qu’on a, je reste confiant car je pense que nous avons les moyens d’atteindre nos objectifs » a souligné l’international algérien. A. L.

JSS

Rouabeh et Belhafiane maintenus

Les deux entraîneurs, qui ont réussi trois accessions consécutives avec la JS Saoura, M.Rouabeh et M. Belhafiane continueront leur mission, c’est ce qu’a confirmé avant-hier le directeur technique sportif des Vert et Jaune, L. Bélaid: «On ne peut se passer des services de ces deux techniciens qui ont réalisé du bon travail durant les saisons passées à la tête de la barre technique de la JS Saoura. Ils seront aux côtés du nouvel entraîneur en chef qui sera connu dans quelques jours pour préparer tous ensemble le prochain parcours. Je pense que notre staff technique sera en mesure de donner un plus à notre équipe pour qu’elle puisse atteindre son objectif tracé par la direction qui n’est autre que le maintien dans cette division » enchaine-t-il.

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Départ ce soir pour la Turquie

LIGUE E1

Les choses sérieuses commencent pour les Rouge et Noir Les joueurs de l’USMA s’envoleront ce soir en direction d’Istanbul, la capitale de la Turquie, pour effectuer un stage bloqué qui s’étalera jusqu’au 19 juillet.

U

ne délégation, forte de 40 membres conduite par le directeur sportif et administratif, Meziane Ighil, quittera l’aéroport Houari Boumediène à 21h 30 par un vol de la compagnie Air Algérie. L’arrivée des Rouge et Noir en Turquie est prévue avant l’aube. Les Usmistes commenceront le travail sur place en suivant le programme de préparation établi par le nouveau coach de cette équipe, l’Argentin Gamondi. Les coéquipiers de Djediat ont déjà commencé la préparation dimanche passé puisque le début s’est fait un peu doucement mais progressivement la charge de travail augmentera comme l’a laissé entendre le nouvel entraîneur de l’équipe lors de sa présentation officielle au public : «La direction de l’équipe a bien fait les choses en programmant deux stages bloqués l’un avant le Ramadan et le second après le mois sacré. Pour ce qui est du stage de la Turquie, je pense qu’il est très important car on va travailler beaucoup le foncier en augmentant la charge de travail progressivement afin d’élever la condition physique des joueurs. Le fait qu’on sera ensemble va me permettre de connaitre un peu mieux les joueurs. J’ai arrêté mon plan d’action pour ce premier stage qui j’espère nous sera bénéfique. »

Un effectif très riche

L’effectif de cette saison est très riche puisque la direction a fait l’effort nécessaire pour renforcer tous les postes en tirant les enseignements de la saison dernière. Les responsables des Rouge et Noir en concertation avec Ighil ont ciblé des joueurs qui répondent à des critères précis dans l’espoir de donner un certain équilibre à l’équipe. C’est ainsi que pas moins de 12 joueurs ont été recrutés en ce

mercato, il s’agit de Carolis-GasmiDaif-Maiza-BenmoussaBoudebouda-Benamara-El OrfiTedjar-Koudri-Seguer-Mokhtar. Au chapitre des libérés, il y a eu 6 éléments qui sont BenaldjiaBoumechra-Meklouche-HamitiLemmouchia. L’ossature de l’équipe a été pratiquement gardée puisque les cadres de la formation usmiste ont rempilé à l’image de DjediatDeham-Bouchama-LaifaouiKhoualed-Meftah-ZemmamoucheYekhlef-Feham et Chafaï. Ce mélange anciens-nouveaux va donner certainement plus de solidité à l’équipe surtout lorsqu’on sait qu’elle est engagée sur 4 fronts.

La concurrence battra son plein

Les responsables usmistes ne veulent pas revivre le scénario de la saison précédente où l’équipe s’est retrouvée avec un effectif amoindri avant la fin du championnat. Cette situation a beaucoup pénalisé les Rouge et Noir qui ont perdu beaucoup de points à la phase retour , ce qui a beaucoup influé sur le classement final de l’équipe. Du côté de la direction, on a mis tous les moyens à la disposition du staff technique et maintenant la balle est dans le camp de Gamondi et ses collaborateurs pour monter une équipe compétitive capable d’atteindre les objectifs tracés. Le stage de la Turquie est une première étape importante dans le plan de travail du coach argentin. Amine Larbi

Maïga réclame ses papiers…

Le défenseur international malien de l’USMA, Maïga, a demandé officiellement ses papiers de la direction de l’USMA pour changer d’air. Le joueur, dont le contrat avec l’USMA court jusqu’en 2013, n’a plus envie de continuer l’aventure avec cette dernière.

…il a rencontré hier Rebouh

Le joueur étranger de l’USMAa rencontré hier le vice-président Rebouh Haddad pour lui faire officiellement part de ses intentions de quitter l’équipe. Selon quelques indiscrétions, il y a de fortes chances que le joueur obtienne sa libération. Si ce sera le cas, il ne se déplacera pas avec l’équipe en Turquie. Pour rappel, Maïga a des touches en France. A. L.

Zemmamouche, Laïfaoui, Feham, Tedjar et Yekhlef ont effectué des tests médicaux au CNMS

Les joueurs de l’USMA, en l’occurrence Zemmamouche, Yekhlef Laïfaoui,Tedjar et Feham n’ont pas participé à la séance d’entraînement d’hier matin à Bologhine et pour cause, ils sont partis au CNMS effectuer des tests médicaux comme le veut la tradition avant l’entame de la préparation.

La séance de l’après-midi annulée

L’entraîneur Gamondi a dû annuler la séance d’entraînement d’hier après-midi afin de permettre à ses joueurs de souffler un peu et de se préparer pour le déplacement de ce soir pour la Turquie.

Entraînement ce matin à Bologhine

Les joueurs usmistes effectueront ce matin une séance d’entraînement à Bologhine. Cette séance sera consacrée au volet physique.

Première séance pour Daif

La toute dernière recrue de l’USMA, le gardien Amara Daif, a participé hier matin à sa première séance d’entraînement avec sa nouvelle équipe à Bologhine. L’ex-gardien du CSC a été bien accueilli par ses nouveaux coéquipiers. Il a été pris en charge par la suite par l’entraîneur des gardiens Boukhalfa Branci qui lui a remis un programme spécifique. A. L.

Travaux d’aménagement du stade

C’est au lendemain de la clôture de la précédente saison qu’ont démarré les travaux d’aménagement du vieux stade du 20-Août 1955 de Béchar afin qu’il soit prêt avant l’entame du championnat 20122013.

L

es nombreux observateurs pensaient qu’il sera impossible pour que la JS Saoura

reçoive dans les délais de rigueur ses adversaires et que ses responsables doivent trouver au plus vite un stade pour qu’elle élise domicile en attendant la fin des travaux pour retrouver ensuite son antre. Certains avancent que les camarades de Terbah seront dans l’obligation de jouer donc à Mecheria, ce qui n’arrange guère les affaires des supporters qui devront effectuer plus de sept cents kilomètres en aller et retour

On parle de Menad à la barre technique

pour encourager leur équipe, c’est trop loin pour eux.» Les gens avancent n’importe quoi pour on ne sait quelle raison, le stade sera bel et bien prêt avant le début de la compétition, le wali en personne suit les travaux d’avancement, il se déplace en personne chaque matin pour encourager les ouvriers à redoubler d’efforts afin qu’il soit prêt pour accueillir les adversaires de la JS Saoura et faire taire ceux qui

On ne cesse pas de parler ces derniers jours à Béchar de l’arrivée de Menad pour le poste d’entraîneur en chef des Vert et Jaune. Les dirigeants ne veulent pas s’aventurer pour révéler le nom du futur driver de ce club de l’Ouest oranais. Ils laissent entendre qu’ils sont en contacts très avancés avec un entraîneur local qui ne tardera pas à parapher son contrat avec la direction. Pour les supporters, ce sera bel et bien l’enfant de la région Djamel Menad qui est pressenti et non pas quelqu’un d’autre. A rappeler que l’ex-international a vu le jour à El Bayadh qui fait partie de la Saoura. O. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

prétendent le contraire», souligne le président Zerouati. Le boss des Jaune et Vert persiste et signe que le stade sera retapé à neuf et la JS Saoura recevra le CR Belouizdad pour le compte de la première journée du championnat. Le stade aura cette fois une capacité d’accueil de trente mille spectateurs, les vestiaires rénovés, une grande tribune de presse pour permettre aux journalistes d’effectuer leur travail dans de très bonnes conditions. Il y aura aussi une salle pour collation, une grande salle de réunion…» ajoute-t-il. O. A.


Eymael prudent

LIGUE E1

11

MCO

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

l’ex-Belouizdadi, a en effet achevé mardi après-midi les négociations avec le manager général du MCO et serait prêt à signer un contrat de deux ans aujourd’hui. Selon Haddou, il ne restera que la signature d’un 2e gardien de but et d’un attaquant de pointe pour clore le recrutement de cette intersaison.

Il ne reste qu’à trouver un avant-centre

Alors qu’il avait rencontré et discuté, lundi, avec le président Djebari, à Paris, de toutes les clauses de son contrat, voilà qu’on nous annonce du côté de la direction du club qu’«Eymael n’a pas encore signé son contrat, en raison de petites clauses à revoir». Sera t-il aujourd’hui après-midi à Oran, comme il l’avait promis, pour signer son contrat d’une saison devant la presse ?

C’

est la grande question que se pose la famille sportive mouloudéenne, qui craint que le coach belge n’ait pas accepté les «retouches» qu’il avait demandées et qui auraient trait au volet financier et de prise en charge. Djebari, rentré hier de France, a rassuré tout le monde en déclarant que le Belge et lui se sont mis d’accord sur toutes les conditions et qu’il sera aujourd’hui, jeudi, à Oran pour parapher son contrat. Il n’empêche que les fans restent pessimistes quant aux supposées déclarations de l’entraîneur, qui aurait déclaré que « l’objectif du MCO sera de se maintenir». Ils craignent d’avoir à revivre les affres des saisons précédentes

Les supporters n’y comprennent rien

«Comment peut-on laisser partir un trio essentiel, comme le gardien Fellah, le milieu de terrain Benatia, et l’attaquant El Bahari, le meilleur buteur de la formation de la saison dernière et ne pas être capables de les remplacer par au moins des éléments de leur valeur ?», se demandent les supporters, dont certains ajoutent : «C’est une bonne chose que le retour de Hichem Mezaïr, mais on aurait souhaité que Djebari ne lâche pas Fellah. On constate que les joueurs qui sont partis sont supérieurs, ne serait-ce que sur le plan du mental, aux arrivants», expliquent-ils. Il est vrai que si le recrutement a démarré en trombe avec la signature de 6 éléments en l’espace de quatre jours et de trois autres en l’espace d’une semaine, cela a laissé entrevoir aux supporters une équipe qui crachera le feu à la reprise. Mais, le recrutement ayant calé et devant la défection du trio cité, ajouté au fait que Djebari ne pouvait pas s’aligner sur l’offre de l’ES Tunis en ce qui concerne son meilleur joueur, en fin de contrat, Youssef Belaïli, les fans ont reçu une véritable douche froide. «En principe, on renforce une équipe, on ne la change pas. Nous savons que Benatia a été poussé vers la sortie parce qu’en qualité de capitaine, il défendait toujours ses coéquipiers. El Bahari a toujours été un ‘‘laissé-pourcompte’’, en raison de sa gentillesse, et Fellah ne voulait ni plus ni moins que de recevoir ce qu’il pensait être son dû, à savoir un salaire conforme à sa valeur». Il est certain qu’en cas de faux départ ou de passage à vide durant la phase «aller» du championnat, les supporters ne laisseront pas le président Djebari et son manager Haddou tranquilles, à moins qu’ils ne leur réservent une surprise avant la clôture des signatures, qui leur fera oublier le départ de leurs vedettes.

et souhaitent qu’au vu de l’effectif et des premières séances d’entraînement, leur nouveau coach révise son jugement.

Aoued presque Hamraoui

Il devait aller dans un club du Golfe, mais cela n’a pas marché. Il a eu quelques contacts avec des formations de Ligue I, et cela n’a pas marché non plus. Il a été contacté, puis pressé de signer au MCO. Il semblerait que cette option soit sur le point de se réaliser, si l’on tient compte des déclarations du joueur, présent mardi soir au mariage de son ami de l’ASMO, Boumechra, et peut-être son futur coéquipier, ainsi que celle du manager Haddou Moulay. Aoued Mohamed Amine,

Haddou Moulay et les gens chargés de l’épauler dans le recrutement ne perdent aucune minute pour trouver des joueurs susceptibles de renforcer l’équipe. Mais devant la défection, pour des motifs pécuniaires, de grandes pointures qu’avaient citées la direction du MCO, à l’image de Farès Hamiti ou du Chélifien Abdeslam, les Hamraoua se sont tournés vers l’exbuteur du MCS et ancien joueur de l’USMA et de l’ASO, Hamidi Cheikh en l’occurrence, club où il n’a presque pas joué la saison dernière. Ils espèrent que ça sera un bon choix, après les départs de Belaïli et El Bahari. Ils ont pris contact avec le joueur au début de cette semaine et ils ont laissé entendre que ce dernier est intéressé par le fait d’endosser le maillot du Mouloudia. Il reste juste à trouver un terrain d’entente, aussi bien pour le contrat du joueur que le moyen de le faire libérer, puisqu’il est encore sous contrat avec le club chélifien jusqu’à la fin de la prochaine saison. La direction du MCO a prévu de recontacter le joueur après le match de coupe d’Afrique que doit livrer son équipe ce samedi. Rappelons que la saison dernière déjà, Hamidi Cheikh était dans le viseur des dirigeants hamraoua, mais que l’affaire n’avait pu se réaliser. Ali Boutaleb

Mezaïr retourne à la maison

L’ancien gardien de but international, Hichem Mezaïr, qui avait fait les beaux jours du WAT, son club formateur, puis le MCO, l’USMA et d’autres grandes formations, devrait signer aujourd’hui un contrat de 2 ans avec le club du président Djebari. Mezaïr avait été approché une première fois par le manager général, Haddou Moulay, puis une seconde fois par Youssef Djebari. La semaine dernière, il avait donné son accord de principe, accord nié par le manager du Mouloudia. Mercredi soir, il a finalisé toutes les clauses du contrat avec Haddou , et ce jeudi il signera son contrat de deux saisons en présence de Djebari. Voilà qui met donc fin au suspense créé depuis le départ de Fellah Ahmed et la fausse arrivée du gardien du CSC, Daïf, lequel vient de signer à l’USMA. Tous les supporters qui aiment bien Mezaïr souhaitent que les réflexes et le coup d’œil de leur portier favori soient toujours intacts. Rappelons que Mezaïr, après avoir quitté le MCO il y a trois saisons, a subi une dure sanction d’une année de la part de la FAF pour des propos qu’il ne devait pas tenir, avant de rejoindre l’ex-président de section, Belhadj Ahmed, dit Baba, au CRB Aïn Türck, avant d’opter la saison dernière pour le club de Ligue 2, l’ASMO. Ainsi donc, Hichem Mezaïr retrouve l’élite du football national.

HEUREUX DÊTRE HARRACHI

Une fois l’information connue des supporters, la réaction du nouveau gardien de but N°1 du Mouloudia n’a pas manqué de faire réagir : «Certes, cela fait un peu plus d’une semaine que je discute avec le manager Haddou Moulay et nous avons enfin trouvé un terrain d’entente. Je signerai mon contrat demain (jeudi) avec le président Djebari. Je suis heureux de retourner au Mouloudia, où je garde de très bons souvenirs, tant au niveau professionnel que personnel. J’espère que je serai à la hauteur des espérances des supporters et qu’avec mon ancien-nouveau club, nous jouerons les places d’honneur.» A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

JSMB

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

LIGUE E1

Les Vert et Rouge savourent leur repos J-5 avant la reprise...

Les supporters satisfaits !

Les supporters béjaouis sont, quelque peu, satisfaits du recrutement effectué par la direction de leur club : “Avec un tel effectif, on peut jouer les premiers rôles”, nous ont affirmé certains mordus, qui estiment que le rajeunissement de l’équipe est une bonne chose.

Le téléphone ne répond plus !

Depuis ce mercredi matin, le téléphone du chargé de communication ne répond plus. Non pas pour éviter les appels des journalistes, mais parce que le numéro semble être … suspendu !

Boulaïnceur et les Vert et Rouge

Le jeune Boulaïnceur semble être en colère contre son club formateur. Pur produit de la JSMB, Boulaïnceur aura fait un faux bond en s’attaquant gratuitement à l’équipe qui lui a fait un … nom. Ingratitude ou simple erreur de jeunesse ?

Matchs amicaux

Durant la période de préparation, les Vert et Rouge auront à jouer plusieurs matches amicaux. Même lors du stage de Sousse, les Béjaouis disputeront 7 à 8 rencontres. A. Z.

Encore quelques jours avant le retour aux entraînements chez les Vert et Rouge où, tout semble être fin prêt. Une reprise attendue avec impatience par tous. Une reprise qui donnera une idée sur la composante d’un effectif remanié à plus de 70%.

«

I

l ne nous reste que deux ou trois joueurs à enrôler avant de mettre fin aux recrutement. Un ou deux attaquants et, éventuellement, un défenseur pour parer au départ de Belakhdar”, nous a-t-on confié, avant d’ajouter : “Pour la reprise, tout est fin prêt et toutes les conditions sont déjà réunies pour que les joueurs travaillent sereinement”. Pendant ce temps, les joueurs continuent à savourer leur

Djebarat : «Béjaïa mérite un titre…»

Yacine Djebarat sera parmi les éléments les plus anciens lors du prochain exercice. Le gardien, qui a acquis une grande expérience, est décidé à reconquérir sa place de titulaire; en dépit de la présence de l’international Cedric. Djebarat est déterminé à effectuer un grand parcours et, pourquoi pas, contribuer à décrocher un titre avec les Vert et Rouge. Dans cet entretien, il nous fait d’un tour d’horizon, à quelques jours de la reprise des entraînements.

La JSMB a toujours joué les premiers rôles. Aussi, pour la saison prochaine, cela ne va pas changer à la tradition; même si, pour certains, le recrutement ne le lui permet pas. Et vous allez jouer sur les 3 fronts ? Oui, pourquoi pas, même si cela va être plus difficile. Il est sûr qu’on va viser le championnat, la coupe d’Algérie et la ligue des champions.

On croit savoir que vous venez de discuter avec les responsables. Que s’estil dit au juste ? Rien. J’ai discuté, certes, avec Rachid Redjradj et on s’est mis d’accord pour que la saison prochaine, et on fera de notre mieux pour un meilleur parcours que celui de l’exercice précédent.

Quel sera votre objectif personnel, lors de la saison prochaine ? C’est jouer le maximum de matches, en tant que titulaire. Et, pourquoi pas, aspirer à une place en EN.

Que devient Djebarat ? Toujours au repos. Il ne nous reste que quelques jours avant le retour aux entraînements. Aussi, il faudrait bien que je savoure ces moments.

Plusieurs cadres de l’équipe sont partis. Pensez-vous que la JSMB sera capable de jouer les premiers rôles ? Dans une équipe, nul n’est indispensable.

repos. Chacun à sa manière. Un repos qui prendra fin durant la semaine prochaine, où les camarades de Djebarat débuteront leur préparation avant le stage prévu à Sousse, à partir du 28 juillet. “Les joueurs passent leurs derniers jours de vacances. Ils sont conscients qu’une fois la reprise entamée, ils n’auront pus droit à ce long repos”, avant de poursuivre : “Certains ont hâte de reprendre et de retrouver la chaleur des terrains”. Toujours est-il qu’à cinq jours du début de la préparation, les Vert et Rouge donnent l’impression de vouloir vite retrouver le chemin des entraînements, tout en continuant, cependant, à savourer ce qui leur reste de repos. A. Z.

Revenons à vous. La concurrence sera, une fois de plus, rude. Un commentaire ? La concurrence permet à un joueur de progresser. Si je suis encore à la JSMB, c’est que je suis sûr de mes capacités et, en parallèle à cela, le staff technique et les dirigeants sont convaincus de mes compétences. Mais il y a Cedric, n’est-ce pas ? Si Med est un bon gardien. Je vais travailler d’arrache pied pour reprendre ma place de titulaire. De toutes les manières, nous serons trois (03) à batailler pour une place de titulaire.

Si vous aviez à quitter la JSMB, où seriez-vous allé ? Sincèrement, je n’y ai pas pensé. Je garde de bons souvenir avec la JSMB et je m’y plais. Donc, je ne vois pas pourquoi je songerai à partir. Votre meilleur ami à la JSMB, Amar

Belakhdar, est parti. Un mot ? Belakhdar est un gentil gars. C’est un joueur qui recèle de grandes qualités. Bien entendu, il restera un grand ami et je lui souhaite beaucoup de succès et de chances dans son parcours avec le CSC. On vous laisse le soin de conclure … J’espère que la saison prochaine sera

meilleure. Car à parler franchement, la JSMB mérite un titre. J’espère que ce sera la saison de tous les honneurs. J’espère aussi que les supporters seront toujours derrière leur équipe et sauront être patients, d’autant plus que celle-ci a été remaniée à 70%. Entretien réalisé par Abdelkader Z.


Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

13


14

ASO

Amroune partant face à l’ESSahel ?

En l’absence d’attaquants de métier dans l’effectif chélifien, où l’entraîneur Belhout ne possède pas beaucoup de choix, il est fort probable de faire appel au tout fraîchement recruté, Amroune, qui vient d’entamer les entraînements en solo avant de s’intégrer hier avec le groupe. En effet, la présence d’un seul attaquant à savoir, AliHadji a donné à réfléchir à Belhout qui a pourtant essayé de lui associer Gherbi, mais Amroune part avec certaines faveurs de spécialisation, même s’il n’a pas effectué le stage à Ifrane avec le groupe. C’est dire que la fin justifie les moyens.

Enninga ne manque pas de qualités

CAB

Soumis à des tests, L’attaquant, Camerounais Enis Eninga, qui se trouve à Chlef depuis quelques jours, s’entraîne avec l’équipe depuis quatre jours déjà. Il se pourrait que Eninga prenne la deuxième licence allouée aux étrangers après Patrick, lui qui compte faire sortir le grand jeu pour taper dans l’œil du coach, surtout qu’il ne manque pas de qualités. Z. Z.

N’ayant pas réussi à s’imposer malgré la confiance de Saâdi lors des premiers matches, Biaga s’est retrouvé sur le banc par la suite avant de déclarer forfait pour ce match face à l’ESS pour cause de blessure.

ne quarantaine de membres étaient présents sur les 116 qui composent l’AG/CAB, s’agissant d’une seconde AG élective après le report de la première, le quorum n’a pas été pris en considération. L’élection a eu lieu en deux phases, une première élective relative aux membres du bureau, et une seconde concernant l’éléction du président du CSA par faute de candidats, les deux élections se sont déroulées sans suspense, ni surprise, c’était une simple formalité. Ainsi,

BIAGA :

A Ifrane, le groupe a été soumis à une grande charge de travail, comment c’était ? Il faut avouer que nous avons durement travaillé durant les dix premiers jours. Le staff technique a tenu à ce que tous les joueurs soient au même niveau de préparation, d’autant plus que le groupe manquait un déficit en matière de préparation physique. Les deux matches amicaux ont permis aux joueurs d’avoir plus de jus dans les jambes et au staff technique une meilleure idée sur les possibilités de chacun. L’ASO a perdu un match et en gagné l’autre... Il faut dire que c’est positif pour une équipe qui n’était pas au top sur le plan physique, comme je l’ai dit plus haut. Il est vrai que la première défaite au premier match était évitable, mais c’est un match de préparation qui permet de voir les défaillances, la preuve, on s’est remis au second test et tout a bien marché. Vous concernant, votre rendement n’était pas celui escompté, un mot là-dessus... Il est vrai, que je n’ai pas eu de réussite sur le plan du réalisme, mais j’ai fait de mon mieux sur le terrain, malgré le manque qui m’

AGE du CSA

fidèle à ses traditions, le CAB a élu son unique candidat, Farhi Tayeb de l’unique liste du bureau, composé de : Talbi Miloud, Talbi Abederahmane, Bougroura Adel, Chaâbna Bilal, Saïdani Farid, Ifferoudjène Sadek, Hireche Achour et Bouledhane Madjid. Désormais, le CSA/CAB, est en place pour le mandat olympique 2012/2016, il sera installé officiellement et symboliquement le 5 juillet, qui correspond au 50è anniversaire de l’indépendance et au 80è anniversaire de la création du CAB en 1932. Les autorités locales, se sont rejouis, que ces élections du CSA/CAB se sont déroulées dans le calme et la sérénité, et avec beaucoup de civisme et de responsabilité, ce qui honore le club. W. Y.

LIGUE E1

handicapait dont l’adaptation. Pour le moment, c’est encore mieux et les choses seront encore meilleures à l’avenir, j’en suis persuadé. Toutefois, je promets d’être meilleur à l’avenir et je travaillerai d’arrache-pied pour gagner ma place, car si je suis là, c’est pour donner un nouvel essor à ma carrière.

Le premier match face aux Tunisiens de l’ESS, comment le voyez-vous ? C’est un math difficile dans la mesure où l’adversaire ne se laissera pas faire lui aussi. De notre côté, on jouera ce match avec pour objectif de le gagner comme c’est toujours d’actualité dans ce genre de compétition où la réussite du parcours dépend de celle de l’entame. La détermination traduit l’état d’esprit du groupe où le mot d’ordre de ne pas rater les trois points.

Croyez-vous en les chances de votre équipe cette saison ? Je ne vous cache pas que je suis optimiste quant à voir l’ASO rééditer l’exploit de la saison passée lors du premier tour. Comme la plupart des joueurs de l’année passée ont été reconduits, ce qui renforce encore les rangs, les choses continueront à être positives à mon sens et c’est le meilleur qui puisse arriver à l’équipe. La concurrence bat son plein à l’ASO, notamment dans le secteur de l’entre-jeu, qu’en dites-vous ? C’est vrai, car il y a des joueurs dont les qualités sont énormes et la concurrence boostera tout le monde à faire le maximum pour gagner une place parmi l’équipe,

Farhi élu président

Comme prévu, l’AG élective du CAB, a eu lieu, mardi en fin de journée, au centre de loisirs et sports de la DJS à Kéchida.

U

«Je dois multiplier les efforts pour gagner ma place»

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

et ce sera dur de s’y frayer un chemin, mais je reste optimiste, car j’ai confiance en mes capacités. Comment pouvez-vous juger la méthode de votre coach ? Je crois que c’est quelqu’un qui connaît bien son métier. En plus

de ses bonnes qualités, c’est un entraîneur pédagogue qui communique beaucoup avec les joueurs et cherche toujours à les mettre dans de bonnes conditions, à même de les pousser à multiplier les efforts. Propos recueillis par Z. Zitoun

L’affaire Boulaïnceur close

Tout est rentré dans l’ordre pour Boulaïnceur et le CAB. Le joueur a été rassuré concernant le contenu du réglement intérieur, et qu’un certain manager aurait tenté d’en faire une raison pour faire rétracter le joueur et le faire revenir sur sa décision d’avoir opté pour le CAB, c’est le frère aîné qui s’est chargé de donner des explications au joueur, qu’il s’agit d’une tentative de déstabilisation pour le détourner vers un autre club de l’Est. Ainsi le joueur, est revenu à de meilleurs sentiments, et s’est déclaré serein et tranquille.

Tiab exige les frais de formation

Le président de la JSMB, a vite réagi aux derniers propos de Boulaïnceur qu’il a qualifié d’ingrat envers son club formateur. Tiab a profité de l’occasion pour annoncer qu’il exigera du CAB les frais de formation du joueur. La JSMB compte faire appliquer le réglement qui stipule, qu’un joueur de moins de 23 ans qui signe un contrat professionnel avec un autre club, engage le club employeur à verser les frais de formation à son club formateur. Pour cette saison, la FAF a arrêté la somme de 100 millions de centimes pour un joueur de ligue I. Ainsi, le CAB est appelé à verser ce montant à la JSMB, dans un délai de trois mois, après le début du championnat.

Charmat (MOC) signe

Ça fait deux saisons déjà, que Nezzar lui court derrière. C’est fait, Charmat, est désormais cabiste pour deux ans. Il vient de récupérer sa libération auprès du MOC. Charmat, qui a fait l’école de l’ESS évolue dans le même style que Djabou, ils ont d’ailleurs le même physique. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE E2

DEBILI :

Vous êtes le deuxième joueur à avoir signé au profit du MOB, d’une manière officielle… Effectivement, après avoir été contacté dans un premier temps par les dirigeants du club, je me suis déplacé à Béjaia où j’ai rencontré les responsables du MOB. Sur place, nous avons négocié mon éventuelle venue au MOB. On a donc évoqué tous les détails et nous nous sommes mis d’accord sur tout. J’ai tout de suite paraphé mon contrat pour une durée de deux saisons. Quel sentiment avez-vous d’avoir signé au profit du Mouloudia ? Sans vous mentir, je dirais que je suis

MOB

«Je ferai tout pour mériter la confiance placée en moi»

Debili, de la JSM Skikda, est le deuxième joueur à avoir signé son contrat d’une manière officiel au profit des Crabes et ce, pour une durée de deux ans. En optant pour les Crabes, ce joueur dont on dit beaucoup de bien, affirme qu’il a les potentialités pour apporter ce plus attendu de lui. Il dit qu’il a choisi le MOB par conviction, étant donné que ce dernier draine les grandes foules, c'est-à-dire qu’il est un club populaire, qui ne se refuse pas. Il compte donc réussir le meilleur parcours possible avec sa nouvelle équipe.

15

MANA NAHD

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

heureux d’avoir opté pour cette équipe avec laquelle je veux réussir un bon parcours. Un club comme le MOB peut faire rêver beaucoup de joueurs et moi, je veux bien donner une autre dimension à ma carrière, et, pourquoi pas, contribuer à mettre ce club en ligue 1. En toute franchise, quelles sont les motivations qui vous ont poussé à choisir le MOB ? Tout le monde vous dira que le MOB est un club populaire qui draine des supporters des quatre coins de la vallée de la Soummam. C ’est un club dont on ne m’a dit que du bien. Ce club n’est pas à présenter puisqu’il dispose d’un grand public qui suit son équipe de près et qui lui attache une grande importance. Il y a aussi le fait que le club compte jouer les premiers rôles, autrement dit, des objectifs importants la saison prochaine. Ce qui motive tout joueur à aller tenter une expérience dans ce club. Voilà tout ce qui m’a motivé donc à signer et jouer pour cette équipe.

En signant au MOB, vous devez avoir des objectifs, non ? J’espère que je serai d’abord à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants et puis, réaliser un bon parcours car le MOB est devenu une grande équipe ces dernières années. Et à mon avis, il mérite sa place parmi l’élite. Enfin, j’espère qu’on va réaliser une grande saison. Entretien réalisé par Nassim S.

Anani fait faux-bond

Un autre joueur, celui-là transfuge de l’Olympique de Médéa, vient de faire faux-bond aux dirigeants démissionnaires du Mouloudia. Pourtant, le joueur avait donné son accord de principe, comme l’atteste d’ailleurs l’entretien qu’il nous avait accordé et qui est paru dans l’une de nos précédentes éditions. L’enfant d’Amaârat, dans la commune de Barbacha, wilaya de Bejaia, vient d’opter pour le Mouloudia de Constantine. Un autre joueur de perdu pour les Crabes, alors que d’autres pourraient suivre, si jamais la situation reste en l’état avec la démission collective des membres du conseil d’administration.

MSPB

Leblalta menace de partir …

Après avoir été rassuré par Zidani qui lui a promis de régler ses salaires impayés avant le 03 juillet, Leblalta n’a rien vu venir. Pire encore, Zidani est parti en vacances en Tunisie, ce qui veut dire que la promesse ne sera pas tenue. “Je ne vais pus attendre, je suis libre et je vais signer ailleurs ; quant à mes salaires impayés, je vais charger mon manager de faire le nécessaire”. Une déclaration qui fera beaucoup de bruit au sein des supporters qui souhaitent le maintien de Leblalta.

… Benzaïd aussi

Le gardien Benzaïd ne veut plus attendre des promesses qui tardent à se concrétiser ; il a décidé de trouver un autre club et d’engager son dossier auprès de la CRL/FAF pour se faire libérer et garantir ainsi ses six salaires impayés. W. Y.

décide de se retirer L’ancien président du NAHD, Mana Kenfoud, qui était partant pour reprendre le club, a, de nouveau, décidé de se retirer.

E

n effet, ce dernier nous avouera qu’il ne peut pas travailler dans de telles conditions et qu’il préfère dans ce cas se retirer. Mana a tenu une réunion avant-hier soir avec le président, Mahfoud Ould Zemerli, ainsi que l’autre dirigeant, Kamel Saoudi, pour leur demander de signer le PV de réunion du dernier conseil d’administration, ce qu’ils ont refusé. Mana a été surpris d’apprendre de leur bouche qu’ils ne sont pas prêts de lâcher prise, et qu’ils ne partirait que s’ils récupèraient la totalité de leur argent. Il indiquera que ce sera suicidaire d’attendre jusqu’à cette date pour entamer le travail, ajoutant que pour travailler, il faudra les doc-

uments officiels des clubs qu’il n’a pas obtenu jusqu’à présent. Mana affirme qu’il faudra que ces dirigeants comprennent qu’ils ne peuvent avoir tout leur argent et qu’ils déjà récupéré une très bonne partie avec la vente de nombreux joueurscadres, qui ont opté pour de nouvelles formations. L’ancien président avoue qu’il est vraiment déçu d’avoir à faire à ces dirigeants qui ne pensent qu’à leur propre intérêt et qui ne se soucient pas du tout de l’intérêt du club qui se trouve dans une situation très difficile. Il trouve cela très regrettable, d’autant plus qu’il était venu avec une intention de réaliser de bonnes choses au NAHD et tenter de relancer le club qui est descendu en Ligue 2 et qui mérite de retrouver l’élite. Pour lui, les choses sont claires maintenant, il lui est impossible de subir cette situation et continuer à travailler sans pour autant pouvoir faire quoi que ce soit. Raouf Mesbah

La reprise sera ajournée

re une fois La reprise des entraînements sera enco dirigeants des is appr a nt ajournée, d’après ce qu’o dirigeants des vert feu le nu obte qui n’ont pas que le able prob encore en poste. Ainsi, il est fort réglé r avoi près qu’a ail trav groupe ne reprenne le . tion istra min l’ad à trait tout ce qui a

Abbas pas encore fixé sur son sort

Le latéral gauche du Nasria, Sofiane Abbas, n’est pas encore fixé sur son sort étant donné qu’il n’a pas encore trouvé un club preneur. Le joueur, qui a reçu sa lettre de libération de la direction, a avoué qu’il n’a rien conclu avec aucun des responsables de clubs qui l’avaient contacté auparavant.

Khoualed intéresse le Nasria

On apprend de sources de la direction que cette dernière est très intéressée par le joueur de l’US Biskra, Khoualed, qui reste un élément de valeur, surtout qu’il a fourni un rendement des plus parfaits la saison dernière. Toutefois, le joueur est aussi contacté par d’autres formations, telle l’USM Annaba et même le CSC qui souhaitent le recruter.

Boussaïd attend toujours sa lettre de libération

Le milieu défensif du Nasria, Rafik Boussaïd, attend toujours sa lettre de libération qu’il n’a pas obtenue jusqu’à maintenant. En effet, le joueur s’est rendu à plusieurs reprises chez le président auquel il a demandé le document qui lui permettrait de signer dans un autre club.

Vers le retrait de Mohammedi Assemblée élective du CSA

Après avoir été l’unique candidat à cette élection à la présidence du CSA, Mohammedi menace de retirer sa candidature, en raison des nouvelles candidatures qui se sont déclarées.

A

insi Ababssa Fouad, Bendaas Issam, Samir Boumaâraf et Kamel Bitam ont déposé leur dossier de candidatures 24 heures après celle de Mohammedi. Ce dernier a considéré que toutes ces candidatures ont un seul objectif, lui barrer la route et non pas oeuvrer pour l’intérêt du Mouloudia. “Avant que je ne dépose ma candidature, personne ne s’est présenté, mais après, tout ce beau monde s’est manifesté, ils sont tous manipulé, leur objectif est de me barrer la

route, car ils savent que ma candidature menace leurs intérêts. Je dénonce les agissements en coulisses de ceux qui tirent les ficelles, mon objectif est de servir le Mouloudia. Maintenant que tout est clair et que ceux qui annoncent haut et fort qu’ils sont partants tirent encore les ficelles pour assurer leur pérennité ; je dénonce ces agissements et j’alerte toute la famille du MSPB pour leur dire que le club est plus que jamais en danger, moi je vais retirer ma candidature pour ne pas donner de la crédibilité à ces élections manipulées”. A 24 heures du délai de clôture du dépôt des candidatures, la situation est encore confuse, on ne sait pas encore ce qui en découlera de l’étude des demandes des candidats par la commission compétente assistée par la DJS et les services de sécurité pour l’enquête administrative.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Rebgui victime d’un accident de la route

Le meneur de jeu du MSPB a été victime d’un accident de la circulation sur la route Batna-Mérouana réputée dangereuse par ses virages et ses pentes. Fort heureusement pour Rebgui, les conséquences n’ont été que matérielles, il s’en est tiré avec une entorse au poignet et un véhicule endommagé.

Louanas aussi

L’autre joueur victime d’un accident de la circulation est Louanas Ramzi. Lui, c’est sur l’axe routier Constantine-El Khroub ; comme Rebgui, les dommages ont été plus matériels que corporels. Cette guigne des accidents de la circulation touche ainsi les joueurs dont l’expérience au volant nécessite plus de précautions et d’attention que sur le terrain. W. Y.


Melika : Je suis décidé USMB Ounes et Herbache à rempiler» pressentis

16

LIGUE E2

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Le milieu offensif blidéen, Melika Mustapha en l’occurrence, toujours lié à son club (USMB), a eu de nombreux contacts de clubs des Ligues 1 et 2. L’enfant de Djelfa est considéré comme un cadre de l’équipe. La nouvelle équipe dirigeante ne compte pas se séparer de ses services la saison prochaine. Le joueur lui-même privilégie la stabilité et compte prolonger son contrat dans la mesure où il trouve un terrain d’entente avec la direction de l’USMB.

Tout d’abord, comment passezvous vos vacances ? Je savoure ces quelques jours de repos en famille et auprès des amis. La saison qui vient de s’achever a été harassante, où on a connu des hauts et des bas. Enfin, les jours passent très vite, nous devons nous préparer pour la reprise des entraînement qui sera fixée dans les prochains jours. Zaïm a quitté la présidence du club. Qu’en pensez-vous ? Zaïm avait besoin de repos, il a tant donné à l’USMB. Suite aux résultats négatifs enregistrés par le club, il a été poussé par les supporters à partir, nous souhaitons à son successeur d’être bien soutenu par les industriels et les supporters, et que ces derniers sachent que le successeur à Zaïm aura pris les commandes du club dans les moments difficiles. Est-ce que la nouvelle direction vous a contacté ? Non, pour l’instant personne ne m’a contacté, mais j’ai appris d’un proche

de la direction qu’à partir de samedi prochain, les anciens joueurs vont être contactés et chacun décidera de son avenir.

On a appris que vous étiez sur le point de partir ? Effectivement, suite à la crise qui a secoué le club, la situation a tardé à trouver son dénouement. J’ai eu quelques propositions de clubs des Ligues 1 et 2, mais vu que je suis lié à l’USMB jusqu’en 2013, mon désir est de continuer l’aventure avec le club, afin de l’aider à réaliser de bons résultats la saison prochaine. Je souhaite que le nouveau patron de l’USMB mette en place les moyens nécessaires. Lesquels ? En structurant le club comme il se doit, maintenir les cadres de l’équipe, renforcer le club par des éléments capables de ramener un plus à l’équipe, et à leur tête un staff technique qui sera à la hauteur des attentes des responsables de l’USMB.

Si vous rempilez, ça sera donc pour jouer l’accession, n’est-ce pas ? Bien sûr, c’est pour remettre l’USMB à sa vraie place ; d’ailleurs, l’USMB a raté de peu son retour parmi l’élite la saison dernière. L’USMB dispose des meilleures installations sportives du que même certaines formations de la Ligue 1 n’ont pas, l’USMB mérite largement sa place au palier supérieur. Qu’avez-vous à dire aux supporters blidéens? Les inconditionnels de l’USMB sont des connaisseurs, ils ont toujours été aux côtés de leur club dans les bons et les mauvais moments. Je leur lance un appel afin qu’ils soient à nos côtés la saison prochaine pour nous pousser à réaliser les meilleurs résultats possibles et nous ne manquerons pas de leur procurer de la joie, Incha’Allah. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Les deux joueurs qui viennent de passer leurs vacances dans leur ville natale, Ounes et Herbache, sont pistés par d’autres formations des Ligues 1 et 2, même leur club, l’USMAn, veut les retenir. Ces deux éléments ont passé plusieurs saisons à l’USMB, leur club formateur. Les deux joueurs en question intéressent la nouvelle équipe dirigeante blidéenne. Les supporters veulent les voir la saison prochaine porter les couleurs Vert et Blanc, car ils seront d’un grand apport pour le club, qui compte jouer les premiers rôles la saison prochaine.

Réunion du directoire

Le nouveau patron de la SSPA/USMB, Tlemçani, a programmé une réunion dans l’après-midi d’aujourd’hui afin de cerner l’avancement des travaux contenus dans le programme établi la semaine dernière et qui touchent certains points essentiels. T. A.

RCA

Tout est rentré dans l’ordre

S’il y a bien des dirigeants qui ont souffert durant l’intersaison, ce sont bien ceux du RC Arbaâ, et ce, en raison du blocage du compte par un ancien du CSA, juste au moment où les supporters et l’ensemble du bureau fêtaient l’accession durement arrachée, ce qui a poussé l’homme qui a beaucoup donné à cette formation de se retirer des affaires du club.

L

es dirigeants, ou du moins ceux qui sont restés, se sont retrouvés dans l’impasse et ne savaient plus où donner de la tête pour trouver une solu-

Après le retour de Djadi

tion. Les supporters, de leur côté, leur demandaient de faire l’impossible pour sortir Ezzerga du bourbier dans lequel le club était empêtré, sinon la situation allait se compliquer davantage et les choses allaient se répercuter sur l’ensemble des joueurs qui ne pourront pas vivre que de promesses. Ces derniers ont d’ailleurs donné un délai de quelques jours, et que si rien n’était fait d’ici là, ils iront monnayer leur talent dans des clubs qui les jugeront à leur juste valeur. M. Athmane Hamouda, président du conseil d’administration et son équipe ont couru dans tous les sens pour que tout rentre dans l’ordre. «On fait de notre mieux pour régler une fois pour toutes ce problème, qui est devenu le quotidien de nos supporters. Les autorités locales ont promis de nous venir en aide dans les plus brefs délais et en finir une bonne fois pour toutes avec ce qu’on

endure durant tout l’été», comme l’avait exprimé M. A. Hamouda. Chose promise chose due, la direction du RCA a bénéfié d’une aide qui a été une bouffée d’oxygène en ces moments difficiles, comme le laisse entendre un membre du bureau. Une dizaine de jours après, c’est Djadi qui a décidé de revenir, et grâce à l’insistance des sages, tout est rentré dans l’ordre. «Il n’y a que Djadi qui est en mesure de redresser la situation, c’est une personne qui a les couleurs du club dans le sang, on peut dire aussi que c’était grâce à lui que notre équipe a procuré du bonheur et de la joie à tous les Arbaéens au cours du précédent exercice, avec en prime une accession en Ligue 2 après tant d’années passées dans les divisions inférieures», estime Lazaref. Les inconditionnels ne pouvaient pas cacher leur joie en apprenant le retour de Djadi, les

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cadres tant convoités par des clubs des deux Ligues continueront leur aventure, ce qui permettra aussi à l’ensemble du groupe de se préparer dans de très bonnes conditions et qui sera en mesure de réussir le meilleur parcours possible.

Ifticène pressenti

On parle, dans tous les fiefs du R C Arbaâ que l’ex-entraîneur du CABBA, Younes Ifticène, sera le prochain driver des Bleu et Blanc, mais pour le moment, rien n’a filtré de la direction du club, qui négocie en ce moment avec les cadres pour les convaincre de rempiler pour un autre bail. La plupart des supporters souhaitent revoir Hocine Yahi à la tête de la barre technique, lui qui connaît bien la maison, puisque c’est lui qui était derrière l’accession d’Ezzerga en Ligue 2, et ainsi continuer sa mission afin de réaliser d’autres succès. O. A.


DIVISIONS INFÉRIEURES

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

L’IRB Bounouh rafle la mise Championnat de wilaya de Tizi-Ouzou de Kick-Boxing

Le club sportif amateur de l’IRB Bounouh, s’est distingué en raflant la mise, en championnat de wilaya de Tizi-Ouzou de Kick-Boxing réservé à toutes les catégories, à l'exception des juniors.

C

et événement sportif qui s’est déroulé, il y a plus d’une semaine au niveau de la salle omnisports Saïd Tazrout, a vu la participation de pas moins de huit équipes, entre autres celle d’Azazga, Assi Youssef, Aïn El Hammam, Tizi-Ouzou, Bouhinoune, Ouacifs et Boghni. Ainsi, au terme d'une journée de compétitions encadrées par des arbitres bénévoles issus des clubs par-

ticipants, les représentants de Bounouh, comme l'année dernière, ont fait le plein en obtenant la première place dans la catégorie des poussins grâce à Naili Moussa, des benjamins après la finale gagnée par Safar Meziane. Les combattants Khadir Sofiane, Makhlouf Brahim, Rahab Massinissa, Farez Farid, Khadir Lamine et Hamache Lamine, ont été sacrés champions de wilaya par équipe, en dominant leurs vis-à-vis de bout en bout. C’est le cas aussi pour les cadets et les seniors, avec ces titres individuels remportés respectivement par Selmani Koceila et par Ben Aoudia Amel, la seule fille qui a pu concurrencer les autres clubs. Pour rappel, la section Kick-Boxing de l'IRB Bounouh a été confiée depuis

maintenant plus de 3 ans à Souici Lounes pour assurer l'encadrement de dizaines de jeunes et d'enfants dans une discipline en quête toujours de reconnaissance. Cet athlète assurant la fonction d'entraîneur au sein du club. Il est en même temps athlète constant dans la participation au championnat national seniors. Les athlètes de l’IRB Bounouh ont encore une fois de plus, prouvé qu’ils sont sur la bonne voie, et que le meilleur est à venir. La région sud de la wilaya de Tizi-Ouzou, est connue pour sa spécialisation, dans les sports de combat, comme le Kick-Boxing, Full-Contact, Kyokushinkai et autres styles des arts martiaux. Les exemples ne manquent pas A. M.

Aït Aïssa Mimoun-Arts Martiaux

Le CSA Ait Braham organise un tournoi de Vo-Vietnam

A l’initiative du club sportif amateur d’Aït Braham, et en étroite collaboration avec la commune d’Aït Aïssa Mimoun, un tournoi de Vo-Vietnam a été organisé dimanche passé, et ce dans le cadre des festivités du 50è anniversaire de l’indépendance de notre pays.

C

ette manifestation qui s’est déroulée à la maison de jeunes de la commune, a connu la participation, de pas moins de cinq équipes, dont le club organisateur de ce tournoi de Vo-Vietnam. Les invités à ce tournoi sont venus de Maâtkas,

Tizi-Rached, Ouaguenoun et Makouda. Près de 300 athlètes sont donc attendus et prendront part à ce tournoi, le premier en son genre pour le club sportif amateur présidé par le Docteur Idir Fellag, et dont le président de section est Salah Cherifi. Un grand bravo aux organisateurs de ce tournoi,

Bouira-Tournoi de Football

Les vétérans et les Benjamins er nc da en ép nd l’i de e né ur jo la t on er pou es, qu nisé ar m et sportives sont orga toire national, des activités culturelles

RCK

Partout à travers le terri à Bouira, à l’initiative è épendance de l’Algérie. C’est le cas marquer le 50 anniversaire de l’ind de Bouira, qu’un proC l’AP avec n en étroite collaboratio des responsables du MB Bouira, et me d’aujourd’hui. x tournois de football sont au program second tournoi, gramme riche et varié a été établi. Deu au nt Qua de football de la région de Bouira, quatre autres ira, Le premier sera animé par les écoles Bou MB le , teur nisa . En plus du club orga rans de l’E vété il touchera la catégorie des Vétérans de ement historique. Il s’agit des équipes A.M. clubs sont conviés à marquer cet évén l’IB Lakhdaria. Sour Ghozlane, le HC Ain Bessam et

E

«Le tournoi de Fréha s’est déroulé dans de bonnes conditions»

Mohamed Gribissa (Président de la ligue de pétanque de Tizi-Ouzou)

Le premier responsable de la ligue de pétanque de Tizi-Ouzou, Mohamed Gribissa, se dit très satisfait des conditions dans lesquelles s’est déroulé le tournoi de cette manifestation sportive, en déclarant, ce qui suit : «Le tournoi de Fréha s’est déroulé dans de très bonnes conditions et nous en sommes très satisfaits.

N

ous avons assisté à de bons duels entre les triplettes participantes, et par la même occasion nous avons détecté de bons éléments qui peuvent postuler à la sélection nationale, et je tiens à féliciter tous les participants, notamment les triplettes gagnantes » avant d’ajouter en estimant que « Le but de l’organisation à ce genre de tournoi est de promouvoir la pratique de la pétanque à travers la wilaya ». Mohamed Gribissa, le natif de la ville des 1000 martyrs, Tadmait nous a confirmé que « Nous avons six triplettes qui vont participer

qui a drainé une foule des grands jours. Les athlètes ont épaté les présents, par les techniques de ce sport de combat, tout en marquant la journée de l’indépendance de fort belle manière. Encore une fois, un grand merci aux responsables du club sportif amateur d’Ait Braham. A. M.

au prochain tournoi zonal, en vue de se qualifier au championnat national, et nous avons déjà décroché la 3è place au niveau national l’an passé » avant de conclure en nous déclarant ce qui suit : « Franchement, nous avons de bons joueurs qui peuvent aller loin, mais la wilaya souffre d’un grand manque d’infrastructures. Il n’existe aucun Boulodrome dans la wilaya et les CSA locales n’ont pas assez de moyens, même si la ligue fait d’énormes efforts pour les aider du mieux qu’elle peut. Par exemple, la ligue distribue des licences gratuitement, alors qu’ailleurs, les clubs assurent le financement, et prennent en charge les triplettes qui participent aux tournois zonaux et nationaux. En plus de cela, l’engagement est presque symbolique, 4000 DA seulement. Je tiens à souligner, aussi, que notre joueuse, Bouaziz Henia du CS Nath Irathen, a été sélectionnée, récemment, dans l’équipe nationale, et a pris part au stage qui a eu lieu à Ain Taya du 23 au 27 juin dernier ». Le responsable de la ligue de pétanque de Tizi-Ouzou, souhaite vivement de voir les responsables locaux s’impliquer et apporter de l’aide à sa structure, sur le double plan matériel et financier, car les potentialités existent, et il suffit juste un encouragement, pour que se réalisent de meilleurs résultats, à l’échelle nationale et même continentale. A.M.

Ait Yahia Moussa-match gala (minimes) US Allela-JS Ait Yahia Moussa

Qui s’offrira le trophée du 5 Juillet ?

Dans le cadre des festivités du 50è anniversaire de l’indépendance de notre pays, l’association culturelle, les Amis de Krim Belkacem, organisera un match gala, aujourd’hui au stade communal Mechi Amar.

L

a partie est prévue à 9h du matin, et mettra aux prises, les minimes de l’US Allela devant la JS Ait Yahia Moussa. Les poulains de Rachid Moussi, affronteront ce matin, les bambins de Rabah Bensmail, dans une partie qui s’annonce palpitante vu son caractère derby. Les camarades de Khoudir Farid, affichent une grande

détermination pour s’offrir la victoire et s’emparer du trophée du 5 juillet. Mais, leurs homologues de la JS Ait Yahia Moussa, ne les entendent pas de cette oreille, et comptent eux aussi, faire de leur mieux, pour vaincre et s’offrir le sacre du 5 Juillet. La bataille sera acharnée des deux côtés, et les 22 acteurs tenteront de marquer cet événement, comme il se doit, et surtout d’honorer la mémoire des martyrs de la révolution qui ont sacrifié leur vie, pour la libération de l’Algérie. Rendez-vous ce matin, à partir de 9h00, au stade communal Mechi Amar, et cette affiche entre les deux équipes de la commune celle d’Iaâllalen et de la JSAYM. A.M.

Baha nouveau président du CSA

L’assemblée générale élective de la CSA/RCK, s’est déroulée, avant-hier soir, à 17h3o, au niveau de la salle des conférences de l’APC de Kouba.

t cela suite à son report, à cause de l’absence des membres de la CSA/RCK, 40 sur 60 membres inscrits étaient présents, lors du dernier rendez-vous. Mais, cette fois-ci, l’AGE s’est déroulée normalement, résultats des travaux ; Baha Samir, a été élu président du club sportif amateur pour un mandat olympique de quatre années. Baha a obtenu 24 voix sur 35 des membres

17

présents, tandis que, Moussaoui, s’est classé à la deuxième place, et Brakni en troisième position de la dite assemblée générale élective, suivant la réglementation en vigueur. Concernant les candidats, les fans koubéens, espèrent en Baha l’homme salvateur du pauvre club Koubéen. Notamment, que le club amateur sera le responsable de la gestion du Raed, lors de la saison prochaine, puisque le vieux club

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

koubéen, évoluera dans la division nationale amateur durant l’exercice 2012/2013. C’est le président de la ligue amateur du football Ali Malek, qui a confirmé cette information. Ainsi, le nouveau président de la CSA/RCK aura la lourde tâche de gérer et trouver la solution de tous les problèmes qui existent actuellement au sein de la maison Koubéenne. Surtout le volet des dettes, et la préparation de la sai-


18

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

Nenê va demander à partir

Après Mamadou Sakho , c’est au tour de Nenê de mettre la pression sur ses dirigeants. Selon Le Parisien, Nenê va prochainement demander à ses dirigeants de le laisser partir. Il s’agit sans doute d’un coup de poker du joueur brésilien et de son agent afin d’obtenir une prolongation de contrat. Arrivé en 2010 en provenance de Monaco, Nenê n’a plus qu’un an de contrat. Il souhaite donc renouveler son bail et bénéficier d’une revalorisation salariale. A 30 ans, le meilleur buteur du club la saison dernière (21 buts en championnat) a peur d’être victime d’une grave blessure et de se retrouver libre de tout engagement. De son côté, Leonardo ne veut pas entendre parler d’une prolongation avant le début de la saison. Dans cette situation, Nenê envisage de partir. Du moins, c’est ce qu’il veut faire croire. Selon son entourage, le milieu offensif n’aura aucun mal à trouver un club s’il ne trouve pas un terrain d’entente avec le PSG. Néanmoins, pas sûr qu’un club soit prêt à s’aligner sur le salaire qu’il perçoit actuellement dans le club de la capitale. Seul Malaga semble en mesure de faire cet effort financier. De plus, Lille, principal intéressé, a été recalé par Nasser al-Khelaifi. « Nenê n’a pas demandé à partir et on compte sur lui » a pour sa part affirmé Carlo Ancelotti en conférence de presse.

Di Natale prolonge à l'Udinese

Antonio Di Natale a pu rentrer à la maison. Après une campagne de l'Euro mimifigue d'un raisin point de vue personnel, le buteur italien sait qu'il va se pouvoir lui, dans le Frioul. Il sait nter une fois rentré chez pla à re remett , puisqu'il une année supplémentaire Son conaussi qu'il pourra le faire b. l d'un an en faveur du clu Mais en vient de prolonger son bai . ans 37 en 2014. Totò aura nt glisstrat expirera désormais ble sem ées ann aura. Car les fait, qu'importe l'âge qu'il , qui depuis trois ans dépasse les che er sur cet attaquant de po (29, 28, puis 23 la saison passée). A rie Se en son sai par ts bu buts en 20 stoire de l'Udinese (135 l'hi de r teu boucler Déjà meilleur bu 'à qu s ionnat), il ne songe plu n statut 264 rencontres de champ d'u ant iss jou , b depuis 2004 la boucle, lui qui est au clu plutôt rare de bandiera

INTERNATIONALE

Xabi Alonso rit des critiques La victoire et la domination sur le football continental aidants, la Roja ne manque pas d'attiser les jalousies et les critiques. Footeux dopés, nains de jardin qui jouent à la passe à dix, jeu qui fait chier, les rageux ne manquent pas d'arguments pour tenter de se raccrocher à la dernière branche. Malheureusement, seuls les titres parlent vraiment et les joueurs espagnols sont les premiers à se marrer des critiques sur leur prétendue baisse de régime. Xabi Alonso a ainsi déclaré ce matin dans la Gazzetta dello Sport bien se poiler en lisant la presse, arguant que la Roja « a frôlé la perfection lors de la finale ». « Pour dire la vérité, je trouve un peu démagogique ce qui se dit sur nous, tant sur le plan technique avec le débat sur le numéro 9 et le faux numéro 9 que sur le notre supposé jeu ennuyeux. Sincèrement, j'ai lu certaines choses qui m'ont fait rire » a témoigné le héros du quart de finale contre les Bleus. Le milieu du Real a par exemple donné une illustration de la force des hommes de Del Bosque pour faire comprendre ce qui fait la diff' : « Après des années de cohabitation, nous avons trouvé des automatismes fondamentaux dans la gestion d'un groupe gagnant. Il n'y pas besoin d'un grand effort mental pour que les choses fonctionnent entre nous. »

Deux renforts à Francfort

y rester. Ainsi, après les arrivées de Martin Lanig L’Eintracht Francfort vient de remonter en 1.Bundesliga, et compte bien Kevin Trapp (Lautern), ce sont deux nouveaux encore ou (Cologne), Stefano Celozzi (Stuttgart), Bastian Oczipka (Bayer) se nomme Takashi Inui. Le joueur japonais évolujoueurs qui viennent de signer chez le vainqueur de la C3 1980. Le premier millions d’euros. Le second, c’est Olivier Occean. ait jusqu’à présent à Bochum, et a été transféré pour un montant de 1,2 Alexander Meier et Nick Proschwitz) passe du (avec division e L’attaquant canadien, co-meilleur buteur de deuxièm ont signé pour trois ans. Greuther Fürth à l’Eintracht pour 1,7 tmillions d’euros. Les deux joueurs

Nesta à Montreal ?

Les dirigeants du Montreal Impact ont révélé aujourd'hui qu'ils étaient en discussion avec Alessandro Nesta pour négocier sa venue mais un accord n'a pas encore été trouvé. Le défenseur historique du Milan AC de 36 ans est aujourd'hui libre puisque son contrat avec le club milanais n'a pas été prolongé et s'est fini cet été. « L'opportunité d'avoir un joueur de la trempe de Nesta dans notre équipe est incroyable et nous devons saisir cette chance. Nous sommes en bonne position pour le recruter » déclare, euphorique, le boss du club canadien, Jesse Marsch. Mais il tempère : « Evidemment, ça sera compliqué mais Nesta a envie de venir ici et c'est le plus important. Si c'est sa volonté, nous ferons tout pour le faire signer. »

Sakho envisage un départ

Mamadou Sakho envisage sérieusement de quitter le Paris Saint-Germain

Très attentif au mercato de son club, qui a failli recruter Thiago Silva il y a quelques jours, Sakho fera tout pour partir en cas d’arrivée d’un nouveau défenseur central. « Si un défenseur arrive, je ferais tout pour partir parce que je dois penser à mon avenir, avoue le défenseur central de 22 ans dans L’Equipe. Mon objectif, cette saison, c’est de jouer, d’être titulaire en club. Je serai donc ouvert aux propositions de clubs prêts à me donner du temps de jeu et à me permettre de poursuivre ma progression. » Relégué sur le banc des remplaçants à partir de la trentième journée du championnat et non retenu pour l’Euro 2012, Sakho ne veut pas revivre une telle seconde partie de saison. « Il faut que je joue en club, c’est clair, confirme l’international français. Cette saison, mon objectif premier, c’est d’être titulaire. C’est pour ça que je suis ouvert aux propositions et que je pense au départ. C’est la première fois que je tiens ce discours. Jusqu’ici, à Paris, on m’avait toujours fait confiance et j’ai essayé de la justifier. » « Sauf que, maintenant, je ne ressens pas cette confiance du nouveau staff, regrette Sakho. Ancelotti m’a dit qu’il fallait accepter la concurrence. O.K., j’accepte la concurrence mais, comme je l’ai dit, si vous achetez un grand nom, expérimenté, et que vous payez 30 ou 40 millions d’euros pour l’avoir, c’est pour qu’il joue. Je ne suis pas dupe. Là, on ne parle plus de concurrence (…) Aujourd’hui, je pense pouvoir porter un autre maillot en Ligue 1, pour démontrer qu’à Paris ils ont tort de ne pas me faire confiance. »

ne fais je i, t u G is u s "Je ssais" i, mais le club pastoujdou'e rs recruter Gut

aite sais. West Ham souh abord lui faire passer des es mois de d’ le it ra is ud pu joué de anglais vo a en effet plus t avec le n’ ra i nt ut G co s, n an so A 35 liation de si ré la ne veut et am 11 H t eague, Wes novembre 20 L r ie em Pr en de forme. tour Besiktas. De re ue de recruter un joueur hors ier aux sq ri de se pl pas prendre le pas l’intention a n’ i ut G , suis Guti du ilà Oui mais vo olan. « Moi je N in ev K de ub déclaré l’anexigences du cl essais » aurait proche du d’ s pa is fa ne , Real Madrid, je lon une source bien informée se ne lè cien Madri dossier.

Lucio à la Juventus ! n peut désormais considérer que c'est fait : Lucio, défenseur de l'Inter, va s'engager avec la O Juventus. Le central brésilien est actuellement en

train de passer les visites médicales à la Clinique Fornaca di Sessant et à l'Institut de Médecine du Sport à Turin. Il devrait signer dans la foulée un contrat de deux saisons en faveur des bianconeri, avec un salaire de 2,3 millions d'euros l'année, hors bonus. Les choses sont allées plutôt vites, et c'est le moins que l'on puisse dire. En l'espace de quelques jours, le temps pour le joueur de rompre son contrat à l'amiable avec l'Inter, et le voilà qui signe chez l'ennemi, après trois saisons passées à Milan. Le rugueux défenseur de 34 ans viendra garnir le banc juventino, pour renforcer encore un peu plus la meilleure défense du continent. Un joli coup.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERN NATIONAL LE Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012 FORLAN BORUSSIA ANG sur le départ M'GLADBACHL'OM doit Sturridge pourrait être renoncer à Favre atteint d'une méningite

Le buteur uruguayen a admis hier que son aventure à l'Inter touchait probablement à sa fin. Malheureux, Diego Forlan a eu une année difficile à Milan. Il a scoré 2 fois en 18 matchs et n'a pas réussi à faire la différence lors de ces deux apparitions en Champion's cette saison. Il a l'intention de rejoindre un club sudaméricain pour finir sa carrière. Un retour à son premier club, le CA Independiente, est envisagé mais le buteur de Man United, Villareal et de l'Atlético Madrid veut avant tout se rapprocher géographiquement de l'Uruguay : « Après avoir évolué autour du globe pendant 14 ans, Je serais heureux de jouer dans un pays proche de chez moi. »

JUVENTUS Chiellini out 40 jours

Giorgio Chiellini, contraint de céder sa place à la 21e minute de la finale de l'Euro (Espagne-Italie, 4-0), souffre d'une déchirure musculaire au mollet gauche. Le défenseur international italien de la Juventus Turin est out 35-40 jours.

MONTPELLIER : Yanga-Mbiwa parti... pour rester ?parti... pour rester ?

Après Henri Bedimo et Younes Belhanda, Mapou Yanga-Mbiwa (23 ans, 34 matchs et 1 but en L1 en 2011-12) pourrait lui aussi prolonger son contrat avec Montpellier. Le défenseur central, donné partant en début de mercato, serait finalement proche de signer un nouveau bail."Aux dernières nouvelles, il pourrait d'ailleurs rempiler pour un an, au moins", annonce Louis Nicollin dans les colonnes du Midi Libre.A ce jour, YangaMbiwa ne dispose plus que d'une année de contrat avec le MHSC.

EDF : Tigana n'est pas intéressé

Alors que le président de la FFF, Noël Le Graët, attend la réponse de Didier Deschamps, Jean Tigana s'est montré catégorique sur sa position vis-à-vis du poste de sélectionneur de l'équipe de France. L'ancien entraîneur de Bordeaux n'est pas intéressé."Je ne suis pas candidat à l'équipe de France", a confié l'ex-international tricolore à Sud-Ouest. S'il ne manque pas de propositions, Tigana avoue avoir besoin de repos après un épisode mouvementé au Shanghai Shenhua

Daniel Sturridge, l'attaquant de Chelsea (22 ans) a dû se rendre à l'hôpital afin de savoir s'il était atteint ou non d'une méningite, rapporte Press Association. Même si son état semble s'améliorer, le joueur, convoqué avec l'équipe d'Angleterre, est très incertain pour les Jeux Olympiques de Londres.

ESP Julio Batista absent quatre mois

19

Lucien Favre n'entraînera pas l'Olympique de Marseille cette saison. Le technicien suisse de 54 ans, sur les tablettes des Phocéens pour succéder à Didier Deschamos, a prolongé son contrat jusqu'en juin 2015 avec le Borussia Mönchengladbach, engagé en tour préliminaire de la Ligue des champions.

Gelson Fernandes au Sporting Portugal

Opéré d'une lésion au tendon d'Achille droit, Julio Baptista, l'attaquant brésilien de Malaga, sera indisponible au moins quatre mois. L'ancien joueur d'Arsenal, âgé aujourd'hui de 30 ans, n'a disputé que quatre matches de Liga la saison dernière.

ANG Manchester veut s'introduire en bourse

w Manchester United a déposé mardi un projet d'introduction en Bourse à New York auprès des autorités boursières américaines. Le club anglais souhaite lever jusqu'à 100 millions de dollars avec cette opération. Le nombre d'actions à mettre sur le marché n'a pas été révélé.

MU Ferguson en veut à Pogba

Direction l'Italie pour Paul Pogba. Le capitaine de l'équipe de France des moins de 19 ans a choisi de quitter Manchester United pour la Juventus Turin. Une décision qui a eu le don d'énerver Sir Alex Ferguson, le manager des Red Devils. «Pogba a signé avec la Juventus il y a un bon moment d'après ce que nous savons, a expliqué «Fergie» sur MUTV. C'est décevant, je ne pense pas qu'il ait montré quelque respect que ce soit envers nous. Pour être honnête, je préfère le voir bien loin de nous.

Betis : Le n°26 de Roqué retiré

Alors que Miki Roqué (23 ans) est décédé le 24 juin dernier des suites d'un cancer, diagnostiqué en mars 2011, le Betis Séville a décidé de lui rendre hommage, en retirant le numéro 26 du défenseur.Formé à Liverpool, le jeune joueur avait posé ses valises au sein de la formation andalouse en 2009.

Gelson Fernandes s'est engagé mardi pour quatre ans en faveur du Sporting Portugal. Le club lisboète a fixé la clause libératoire de son nouveau joueur à 25 millions d'euros. Arrivé en 2009 à Saint-Etienne, le milieu de terrain suisse (25 ans) ne s'est jamais imposé dans le Forez, étant prêté successivement au Chievo Vérone, à Leicester puis à l'Udinese.

TOTTENHAM : 60 M€ pour recruter !

Avec l'arrivée d'Andre Villas-Boas sur le banc pour les trois prochaines saisons, Tottenham a pour ambition dans un premier temps de retrouver la Ligue des Champions. Pour permettre à leur nouveau coach d'atteindre son objectif, les Spurs auraient débloqué une enveloppe de 60 millions d'euros pour le recrutement cet été, selon The Daily Mail. Comme nous l'indiquions ce mercredi (cf. brève de 09h29), Loïc Rémy (Marseille) est toujours suivi, mais le club londonien souhaite également recruter Emmanuel Adebayor (Manchester City), Jan Vertonghen (Ajax), Gylfi Sigurdsson (Hoffenheim), Alan Dzagoev (CSKA Moscou) et Joao Moutinho (FC Porto), annonce le quotidien britannique.A noter que les éventuelles ventes de Luka Modric et Rafael van der Vaart pourraient dégager des fonds supplémentaires.

REAL : Raul Albiol plaît au Barça

Cantonné au banc de touche, Raul Albiol (26 ans, 10 matchs en Liga en 2011-12) pourrait quitter le Real Madrid cet été. Alors que la presse espagnole annonçait il y a quelques jours une possible prolongation de contrat, l'intérêt du FC Barcelone pour le défenseur central serait venu semer le doute dans l'esprit de celui-ci.D'après le journal portugais Record, les Blaugrana apprécieraient particulièrement l'ancien pensionnaire du FC Valence. David Villa et la nouvelle recrue Jordi Alba ont peutêtre touché deux mots de leur expartenaire aux dirigeants catalans, à la recherche d'un nouveau défenseur central.

CAEN : cord Hamouma d'a, c ... is a m s t r e V s le c e av

mouma (25 mardi, Romain Ha ord avec er hi ns io qu di l'in cc Comme nous vous 11-12) s'est mis d'a 2 buts en L1 en 20 le club du Forez avant la fin ans, 31 matchs et e et pourrait rejoindr ntendre avec le l'AS Saint-Etienne doivent encore s'e rts Ve les e, lèm stéphanois de la semaine. Prob en.D'après L'Equipe, les dirigeants és par les Ca m de cla ré d'euros Stade Malherbe urser les 4 millions bo dé Caennais s s pa Le nt .. aie if. er ns ne souhait terrain offe de eu ili m du e ng Normands en écha igences à la baisse. ent revoir leurs ex devront probablem

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

INTERN NATIONAL LE

LYON - RÉMI : «Être européen avec Lyon» Maracana N°1770 — Mercredi 4 Juillet 2012

Malgré la pluie et un effectif toujours sans recrue, l'entraîneur lyonnais Rémi Garde avait le sourire pour la reprise de l'entraînement, lundi, à Tola-Vologe, et a déjà fixé l'objectif de la saison.

Rémi Garde, un an après vos débuts comme entraîneur, est-ce différent ? Probablement, oui. La notion de découverte est passée. Après une saison, j’ai assimilé un certain nombre de choses. Je ne suis pas spécialement plus tranquille. Je reste concentré et vigilant. Comme on est en période de Mercato, il y a des incertitudes et, malgré tout, il faut préparer un collectif avec 25 cas individuels.

Quel est le programme de cette reprise ? Nous nous entraînons jusqu’à mardi à Tola-Vologe, puis les joueurs passeront des tests biologiques mercredi matin avant de partir en stage à Tignes. C’est un endroit qu’on retrouve et qu’on connaît bien, avec de bonnes conditions pour le travail. On restera à Tignes jusqu’au 13 juillet, date du premier match amical, contre Bilbao, à Grenoble. Sans tour préliminaire de Coupe d’Europe, cet été, la préparation sera-t-elle différente ? On bénéficie également d’une semaine supplémentaire mais la préparation ne sera pas plus light ! On voudra être prêt pour le 11 août, date de reprise du championnat, sachant que nous disputerons le Trophée des Champions dès le 28 juillet : c’est un objectif. La préparation sera donc intense, c’est certain.

Quels seront les objectifs cette saison ? D’être européen, y compris en Ligue Europa. Le championnat reste la compétition majeure dans laquelle on doit atteindre les places européennes.

Jean-Michel Aulas a décrété qu’Hugo Lloris bénéficiait d’un bon de sortie. Est-ce un coup dur ? Bien sûr. Sportivement, humainement, pour tout ce qu’il représente, un départ d’Hugo serait une perte. Les règles du jeu sont connues, pour lui comme pour d’autres. Je ne suis pas décideur donc je m’adapterai. En cas de départ de Lloris, serait-ce l’heure de Rémy Vercoutre ? Probablement. Nous n’en sommes pas là pour le moment mais on connaît les qualités de Rémy. Chaque fois qu’on a fait appel à lui, il a été performant. Le challenge serait différent s’il était amené à être titulaire. Il piaffe d’impatience, donc ce sera probablement son tour, pour une logique sportive et économique. Concernant Hugo, la date de départ a été fixée au 15 juillet maximum. Après ses démêlés judiciaires, dans quel état d’esprit est revenu Bafé Gomis ? Ça ne l’a pas empêché de courir hier. Il était content de retrouver ses copains dans le vestiaire mais je n’ai pas encore pris le temps de discuter avec lui. Quel est le profil des recrues ? D’abord, pour une ou plusieurs arrivées, il faut des départs. En fonction de ces départs, on essaiera de rééquilibrer l’effectif

Anelka pris à partie par un supporter

Nicolas Anelka est une nouvelle fois au centre d’une polémique en Chine. Après une énième défaite de son club, l’ancien tricolore a préféré quitter le terrain sans prendre la peine de saluer les supporters, ce qui constitue pourtant une réelle tradition en Chine. En colère, un supporter l’a alors pris à partie dans l'hôtel des joueurs : « Pourquoi estce que tu ne nous salues pas avec le reste de l’équipe ? » demandait-il à Anelka, avant d’être écarté par les joueurs de Shanghai. Mais selon le

Daily Mirror, l’homme serait revenu à la charge plus tard dans la soirée : « J’ai pris un congé et payé des billets d’avion et un hôtel pour venir vous supporter, et toi tu fais quoi ? » Ce à quoi le Français aurait répondu « Pourquoi moi ? ». « Parce que c’est toi le capitaine et c’est ta responsabilité. Si tu ne nous respectes pas, nous ne te respectons pas. » Mais le banni de l’équipe de France n’a pas semblé préoccupé, loin de là : « Je m’en fous. » Toujours aussi classe.

par rapport aux postes. Pour le moment, rien n’est décidé mais ça pourrait être des joueurs offensifs de couloir.

Benjamin Corgnet fait-il partie de votre liste ? C’est un joueur au profil intéressant. Son profil sportif comme son profil humain m’intéressent. Si des joueurs expérimentés quittent le club, souhaitezvous les remplacer par des joueurs expérimentés ? Oui, c’est important. La jeunesse a des qualités… surtout en début de saison ! Sur la longueur, avec la pression et les attentes, c’est plus délicat. L’idéal serait de recruter des joueurs expérimentés si certains joueurs avec cette caractéristique nous quittent, mais la politique fixée par le club, c’est de demander beaucoup à la jeunesse. Parmi les retours de prêt, quels joueurs souhaitez-vous conserver ? Il y aura certainement de nouveaux prêts. Pour l’instant, je veux faire le point avec tous les joueurs pour savoir où ils en sont. En fonction de leurs prestations pendant la préparation et des mouvements dans l’effectif, on verra si on décide de les prêter de nouveau ou pas.

Auriez-vous souhaité que l’effectif prenne forme dès la reprise ? C’est le souhait de tous les entraîneurs mais ce n’est pas non plus une garantie de bien débuter ou de réussir une bonne saison. Chaque année, des clubs sont prêts tôt mais ne gagnent pas le championnat pour autant !

Di Natale prolonge à l'Udinese

i a marqué le el. L'homme qu o 2012, ci fi of n fi en st ur C'e agne pendant l'E seul but à l'Esp e, vient de prolonger son conal n Antonio Di Nat , l'Udinese. Une prolongatio ub cl s n or L so . ec 14 av 20 trat u'en lie au club jusq e a inscrit 80 d'un an, qui le al at N i D s, on is sa des 3 dernières epuis 2004, l'attaquant de la .D buts en Serie A évolue en Italie et ne compte ra ur zz Squadra A r de sitôt. pas changer d'ai

Al-Jaber dans le staff auxerrois

Comme prévu, Sami Al-Jaber rejoint le staff de l'AJ Auxerre, relégué en Ligue 2. L'ancien attaquant international saoudien (163 sélections) a trouvé un accord avec le club bourguignon pour «intégrer le staff technique de Jean-Guy Wallemme en tant qu'assistant sportif». «Je serai en charge d'entraîner les attaquants du groupe pro, en étroite concertation avec l'entraîneur, explique Al-Jaber sur le site Internet de l'AJA. Je serai à la disposition du coach pour faire travailler et progresser les joueurs offensifs, c'est un travail technique spécifique que je serai chargé de mettre en place, suivant les demandes de l'entraineur. De mon côté, je viens aussi apprendre le métier de coach dans un club européen réputé pour ses compétences techniques et sportives.»

us le B x au s» pa e ns pe e «n n ue G Le : EDF

ce, Paul Le Blanc sur le banc de l'équipe de Fran l Le Graët pour succèder à Laurent Noë r d'Oman, de t nneu t-lis ctio shor séle la le », dans e é nais plac Bien ail à la Fédération oma trav n plei En « ent. mom le r pou er Guen ne préfère pas y pens avoir le temps d'y penser ». joint par eurosport.fr, a « assuré ne pas

Marsiglia direction Dubaï

René Marsiglia (53 ans), entraîneur de Nice, est en signer un contrat d'un an en option en faveur Dubaï Club

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

l'ancien passe de plus un de


Votre magazine

21

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

*La beauté au naturel* Appliquer la bonne dose C’est là que ça se corse… Car si, à l’instar du Dr Toni Ionesco, dermatologue Praticien Attaché des Hôpitaux de Paris et directeur médical des laboratoires Uriage, tous les professionnels recommandent de « ne pas descendre en dessous d’un SPF 30 (et encore, pour les peaux mates) », les conséquences sont parfois perverses : plus on opte pour un indice élevé, plus on se sent en confiance, et moins on a tendance à en (re)mettre. Erreur : mal appliqué, un indice 50 perd plus de la moitié de sa valeur ! La dose optimale est en fait celle utilisée pour les tests en labo, à savoir 2 mg par cm2 de peau. Ou, pour faire plus simple, l’équiva-

7 trucs pour bien bronzer

lent d’une balle de golf pour le corps et une cuillerée à café pour le visage…

Opter pour un après-solaire Au moins trois bonnes raisons de ne pas zapper cette étape réconfort : compenser la déshydratation cutanée induite par une chaude journée à la plage ; calmer l’inflammation due aux UV ; commencer à réparer les dégâts et préparer les défenses cutanées pour le lendemain.

Comprendre l’indice SPF Aujourd’hui la classification est plus simple : faible = SPF 10 ou moins ; moyenne = SPF 20 ; haute = SPF 30 et 40 ; très haute = SPF 50. Mais il existe encore des subtilités qu’il est bon de maîtriser. Savoir, déjà, que si ces indices correspondent au calcul de la filtration UVB (les plus puissants, que l’on sent, mais qui pénètrent peu), il faut impérativement se prémunir aussi des UVA (beaucoup plus nombreux, ce sont eux qui endommagent les cellules en profondeur). C’est normalement chose faite depuis que la récente législation impose un filtrage UVA égal (au minimum) à 1/3 de celui annoncé pour les UVB. Mais attention à l’étiquetage : vérifiez bien la présence du sigle salvateur (UVA dans un cercle) sur le tube ; s’il n’y est pas, oubliez-le. A connaître aussi, la nuance entre SPF 50 et 50+ : lors des tests effectués en labo, ces derniers montrent une filtration supérieure (pou-

Soupe de courgettes à la vache qui rit

Ingrédients 3 courgettes 2 petites pommes de terre 2 vache qui rit sel, poivre eau

vant aller jusqu’à 80), qu’ils ne peuvent pas mentionner, la nouvelle réglementation ayant mis fin à la surenchère des indices.

Surprotéger ses enfants Ils sont ados ? Là encore, votre pouvoir de persuasion est décisif, leur évaluation du danger étant très relative… Choisissez pour eux une protection adaptée à leur phototype et séduisez-les par une texture particulière (selon leur goût, leur type de peau…) ou par le côté pratique (spray, brume). Ils sont plus jeunes et c’est encore vous qui décidez ? Prévoyez un indice 50, pourquoi pas dans une version colorée, pour faciliter une application homogène. Et sachez que, avant 3 ans, les dermatologues déconseillent formellement toute exposition, le système de défense étant encore immature (sans parler des risques de déshydratation…). Quand vous ne pouvez pas éviter le soleil, c’est impérativement sous un indice 50 préférez les formules spécifiques qui contiennent des écrans minéraux et moins de filtres chimiques -, avec des vêtements ou des maillots-combinaisons anti-UV, des lunettes et un chapeau : gare aux casquettes, le dessus des oreilles est une cible privilégiée des cancers cutanés ! Choisir la bonne texture Celle qui nous convient le mieux, « sinon, vous n’en mettrez pas assez, ni assez souvent » confirme Alain Geloen. Outre les

affinités que l’on a avec les sprays (c’est facile), les huiles (c’est glamour), ou les fluides (c’est léger), le choix peut être affiné par notre qualité de peau. Pour un même indice de protection, il existe en effet des versions pour les épidermes desséchés (texture veloutée, plus riche) ou à tendance mixte (fini plus matifiant). Des critères primordiaux pour une bonne observance. Convertir son homme La règle des indices est la même pour lui : sa peau n’est pas moins fragile... Deux cas de figure : vous optez pour une protection commune (adieu huiles glamour et textures teintées) si vous avez le même phototype, ou vous lui offrez "sa" crème. Leurs préférés ? Des sprays invisibles version sport qui résistent aux bains et à la transpiration ou des textures rafraîchissantes qui s'appliquent facilement sur la peau. Profiter de l’ombre Non seulement pour reposer sa peau (elle ne brûlera pas, l’exposition étant indirecte), mais pour bronzer plus sagement. Car même à l’ombre on bronze : les UV se réfléchissent sur le sol ou sur le sable,voire traversent le parasol ou les nuages, et atteignent la peau. Donc avec une protection solaire adéquate (de 20 à 30 pour les peaux mates, plus pour les autres) et sans les risques de coups de soleil, le bronzage sera optimal.

Astuce de grand-mère

*Nettoyer un plafond de cuisine*

Quand le plafond de la cuisine commence à être plein de gras, on peut le nettoyer assez facilement.

Il faut éviter toute source de chaleur, ouvrir les fenêtres en grand et imbiber une éponge de white spirit puis frotter le plafond avec.

Cupcakes au chocolat et aux zestes d'orange Ingrédients: 100 g de chocolat noir pâtissier 200 g de farine 200 g de sucre 100 g de beurre 3 œufs ½ sachet de levure 3 c. à soupe de fleur d’oranger 2 oranges (pour le zeste) une pincée de sel

Préparation: Coupez le beurre en petits morceaux dans un saladier et laissez-le ramollir à température ambiante. Préchauffez le four th.5/6 (160°C). Mixez le chocolat pour le réduire en

Préparation Lavez et pelez les courgettes et les pommes de terre, coupez les courgettes en rondelles et les pommes de terre en petits morceaux. Placez-les dans une cocotte, couvrez d'eau, salez, poivrez, fermez la cocotte et laissez cuire 15 à 20 min, passez la soupe au robot, ajoutez les vache qui rit en même temps et voilà c'est prêt.

poudre. Fouettez au fouet électrique les œufs entiers avec le beurre ramolli et 150 g de sucre. Ajoutez la farine, la levure, le chocolat, le sel et la fleur d’oranger et mélangez rapidement à la spatule. Prélevez les zestes d'orange et émincez-les finement. Faites-les blanchir trois fois de suite pendant 1 min dans l’eau bouillante. Versez le reste de sucre dans une casserole, ajoutez 10 cl d’eau et portez à ébullition. Laissez bouillir 5 min puis ajoutez les zestes blanchis. Laissez cuire 15 min à feu doux. Retirez la casserole du feu et ôtez les zestes avec une fourchette. Ajoutez-les à votre préparation au chocolat. Beurrez vos moules à cupcakes et versez-y la pâte (ou versez directement dans vos caissettes à cupcakes). Enfournez et laissez cuire 20 min. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau. Sortez vos cupcakes du four, démoulez-les sur une grille et laissez tiédir. Décorez de zeste d’orange.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1067

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1066

LA BLAGUE

Tous les matins un escargot rencontre un lapin.Le lapin lui dit salut chef! Salut chef, salut chef...Après plusieurs jours l escargot ne comprennant pas demande au lapin :mais pourquoi m appelle tu chef? ben tu baves ... t avances pas.... t a des cornes... t es un chef !!!

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 1067 G

H

I

J

K

L

"Tout est beau dans ce que l'on aime; Tout ce qu'on aime a de l'esprit."

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs: Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1066

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1771 — Jeudi 5 Juillet 2012 09h30 : bonjour d'algérie sple 05 juillet

12h00 : journal en français+météo

12h30 : l'art et l'algérie combattante

13h30 : chant patriotique

14h30 : bonjour d'algérie sple 05 juillet

18h00 : journal en amazigh 18h25 : el chahid

19h00 : journal en français+météo

19h30 : chant patriotique 20h00 : journal en arabe

21h00 : la bataille d'alger

23h00 : cocktail de la chanson oranaise

00h00 : journal en arabe

05:10 : Eliot Kid 05:20 : Ouf le prof 05:30 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:15 : Premier amour 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 10:20 : Au nom de la vérité 10:55 : Petits plats en équilibre été 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre été 12:45 : Au coeur des Restos du coeur 12:53 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : Victime de l'amour 15:30 : Grey's Anatomy 16:20 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : Money Drop 19:00 : Journal 19:35 : Petits plats en équilibre été 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : MasterChef junior 22:15 : New York unité spéciale

Après le sacre de Jean en 2011, l'atelier MasterChef ouvre à nouveau ses portes à huit chefs en culotte courte, âgés de 9 à 13 ans. Frédéric Anton, Yves Camdeborde et Sébastien Demorand supervisent les quatre défis qu'ils devront relever : la boîte mystère, puis les tests de reconnaissance, de reproduction et de dressage. A l'issue de chaque épreuve, les jeunes candidats se verront attribuer de un à quatre points. Les deux enfants qui totaliseront le plus de points à l'issue des quatre épreuves accèderont à l'ultime épreuve : celle du restaurant, au cours de laquelle ils prendront les commandes de la cuisine du «Pré Catelan» afin de réaliser un menu pour dix convives. Le meilleur sera sacré premier MasterChef junior. Il gagnera un séjour en famille sur la route des épices en Inde ainsi que des cours dans une grande école de cuisine. 05:00 : EuroNews 05:40 : Ludo 06:05 : Titeuf 07:05 : Bienvenue à LazyTown 07:25 : Kawi Park 07:30 : Angelo la débrouille 07:40 : Scooby-Doo 08:25 : Garfield & Cie 08:40 : Garfield & Cie 09:05 : Wakfu 09:30 : Shaun le champion 09:35 : Consomag 09:40 : Pétanque 11:55 : Village départ 12:50 : Cyclisme 13:45 : Keno 13:50 : En course sur France 3 14:05 : Maigret 15:40 : Des chiffres et des lettres 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Slam 17:10 : Questions pour un champion 17:40 : Image du jour 17:45 : Météo des plages 18:00 : Tout le sport 18:05 : Le film du Tour 18:08 : Et si on changeait le monde 18:10 : Plus belle la vie 18:35 : Octopussy 21:50 : Soir 3 22:15 : Pétanque

05:00 : Affaires de famille 05:25 : Point route 08:03 : Météo des plages 08:04 : Dans quelle éta-gère 08:05 : Des jours et des vies 08:35 : Amour, gloire et beauté 08:55 : Lignes de vie 09:25 : Talons aiguilles et bottes de paille 10:00 : Motus 10:30 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:45 : Consomag 12:50 : Toute une histoire 13:40 : Cyclisme 16:25 : L'après Tour 17:45 : Côté Match 17:55 : Que le meilleur gagne 18:44 : Mon rêve, ma médaille 18:45 : Météo des plages 18:50 : Image du Tour 19:00 : Journal 19:30 : Image du jour : JO de Londres 19:31 : Météo 2 19:35 : Carnet de voyage d'Envoyé spécial 21:45 : On n'demande qu'à en rire

Au XXIIe siècle, la Terre n'est plus qu'une immense décharge à ciel ouvert. Toute vie a disparu de la surface de la planète. Au milieu de ce dépotoir, Wall-E, un petit robot éboueur fonctionnant encore, poursuit la tâche pour laquelle il a été programmé. Un jour, un vaisseau se pose non loin. Une ravissante «robote» en débarque. Se sentant seul, Wall-E entreprend d'établir le contact avec elle. Mais il ne réalise pas qu'elle a une mission des plus importantes à mener : vérifier que toute forme de vie végétale n'a pas entièrement disparu de la surface du globe. C'est alors que Wall-E lui offre une petite plante récemment trouvée entre les immondices...

05:10 : Paris Shanghai 05:35 : H 06:00 : Pok & Mok 06:10 : Pok & Mok 06:15 : Gawayn 06:30 : Gawayn 06:40 : Défis extrêmes : retour à l'île 07:00 : Oggy et les cafards 07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Voir la mer 09:00 : La téléformation 09:20 : Brighton Rock 11:10 : Les Guignols de l'info 11:20 : Mon oncle Charlie 11:45 : Le JT 11:55 : Zapping 12:05 : Les nouveaux explorateurs 13:05 : Tennis 17:10 : Têtes à claques 17:20 : Les Simpson 17:45 : Le JT 18:10 : Le grand journal 19:05 : Le petit journal 19:30 : Le grand journal, la suite 19:55 : Body of Proof 20:35 : Body of Proof 21:15 : United States of Tara 21:45 : United States of Tara 22:15 : Skins

Le saviez-vous ?

05:00 : M6 Music 07:35 : Kyle XY 07:15 : Kyle XY

08:05 : M6 boutique

09:10 : Melrose Place, nouvelle génération

10:50 : Malcolm 10:20 : Malcolm

10:40 : Modern Family 11:05 : Modern Family

HOROSCOPE

Vous aurez toutes les armes pour résoudre une situation difficile car vous avez la forme physique. La médiocrité de votre sort actuel ne vous satisfait pas et vous pensez mériter mieux. Vous aurez l'occasion de mettre en valeur vos qualités personnelles.

L'évolution trop rapide d'une situation apparemment trop compliquée vous empêche d'avoir les bonnes réactions. Vous vous sentirez malgré cela dans une forme qui vous laisse manœuvrer avec beaucoup de dextérité. Les comptes se règlent à l'amiable.

Une opportunité de dernière minute s'offre à vous. Vous pouvez ainsi envisager différemment la suite des événements. C'est un retournement qui vous arrange. Vous pouvez donner d'autres priorités dans un projet qui mijote depuis quelques temps et qui vous tient à cœur.

Vous prenez le temps nécessaire pour parvenir à clarifier la situation. On vous attend au coin du bois. Une parfaite présentation des choses est indispensable pour qu'on accepte votre version des faits sur une affaire embrouillée. Vous semblez parvenir à vos fins.

Avant de prendre une décision importante prenez soin de demander un avis à quelqu'un à qui vous pouvez faire confiance. Cela pourrait vous être utile car si vous vous trompez vous aurez fait beaucoup d'efforts pour rien.

Ce sera la bonne occasion pour vous d'entreprendre une importante démarche car votre esprit sera ouvert à cette expérience nouvelle. Vous avez beaucoup à apprendre des gens que vous rencontrerez si vous savez rester réceptif aux idées qui vous sont soumises.

Ne soyez pas découragé parce que les choses ne vont pas toujours comme vous l'espérez. Vous entrez dans une période de transition où vos rentrées d'argent pourraient bien changer. La bonne humeur et le moral sont de rigueur même si les finances sont difficiles.

Vos relations avec les autres pourraient devenir plus faciles. Vous allez vouloir vous exprimer et dire ce que vous pensez. Vous convainquerez car vous avez acquis une certaine expérience dans ce domaine. Parlez avec votre cœur et on vous écoutera attentivement.

J EUDI

12:00 : Scènes de ménages

12:45 : Piège en haute couture 14:40 : Marions-les !

16:35 : Pékin express : carnet de voyage

16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:40 : Météo

19:05 : En famille 19:50 : Wall-E

21:25 : Astérix et Cléopâtre

22:45 : Jamel et ses amis au Marrakech du rire 2012

Ensoleillé

Max. 32° Min. 21°C

Ces boules qui roulent dans le désert

Elles sont devenues une icône cinématographique, désignant la désolation, la sècheresse, les rues désertes où généralement, le duel de fin du western se termine dans le vent et le silence. C'est d'ailleurs le contraste que leur mouvement oppose à la concentration et l'immobilisme des acteurs qui en ont fait par la suite l'un des symboles du far-west ou des silences gênés qui suivent une blague un peu mauvaise. Tout le monde sait à quoi elles ressemblent, ces boules (de paille? de branches? de quoi!?) qui roulent dans le désert, ces petits buissons qui parcourent les routes et les rues sans vie, accompagnant le vent dans un silencieux périple à travers les plaines arides et désolées. Mais bon sang, comment s'appellent-elles donc? Ces petites boules - qui ne sont par ailleurs pas toujours de forme sphérique - sont des Virevoltants. En anglais Tumbleweed ("herbe qui tourne"), elles colonisent essentiellement les déserts des États-Unis ou les steppes de Russie : les virevoltants se trouvent en effet sur le continent américain depuis l'introduction

23

probable en Dakota du Sud, dans les années 1870, de graines issues de Russie, de Salsola tragus. D'autres plantes également originaires d'Eurasie ont vraisemblablement été importées dans les cargaisons de graines, et ont trouvé leur place et pris racine sur le sol américain. Elles agrandissent depuis leur territoire et participent au dessèchement des grandes prairies du nord des USA. Chaque tumbleweed est en fait la partie supérieure d'une plante, qui, une fois mûre et sèche, se sépare de la racine et se laisse emporter par le vent, distillant à cette occasion spores ou graines sur son chemin, jusqu'à trouver un point d'eau, par exemple une flaque, où elle s'implantera, tandis que les graines restantes recommenceront à germer. Le virevoltant lui même sera considéré mort à partir de cette étape. La plante s'assèche pendant l'été et vers l'automne, le lien avec la racine se brise et sa partie supérieure commence son périple à travers les plaines, au gré du vent, à la recherche d'un endroit plus propice au développement.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Attention à votre moral, ne vous laissez pas distraire par une personne sincère mais qui paraît déprimer. Ne l'écoutez que d'une oreille et vous saurez lui donner des conseils judicieux sans entamer votre bonne humeur et votre dynamisme. Restez calme en toutes circonstances.

Si les autres vous énervent et que vous souhaitiez avoir la chance d'être seul pour faire ce que vous avez envie, n'hésitez pas. Mais ne vous coupez pas des autres et ne restez pas isolé, vous aurez alors la chance de vivre des rapports harmonieux On risque de parler un peu trop de vous et pourtant vous faites tout ce qu'il faut pour qu'on vous oublie un peu. Les éloges et les compliments vont bon train ce qui ne modifie en rien la sincérité de vos sentiments. Vous saurez éviter les vilaines flatteries.

Votre vie personnelle va pouvoir s'épanouir. C'est pour vous une période faste. Mais prenez le temps de vivre pour profiter pleinement des résultats. Vous allez pouvoir montrer ce que vous savez. Réfléchissez avant de prendre certaines décisions importantes.

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03.33 Dohr 12:53 El Assar 16:44 El Maghreb 20:16 El Icha’a 21:57


Maracana N°1771 — Jeudi 05 Juillet 2012

Boudiaf s’offre l’USMAn pour une bouchée de pain Abdelhamid Boudiaf, le nouveau président de la SSPA/USM

Annaba, peut se frotter les mains d’avoir conquis le club-phare de la Coquette pour la modique somme de 160 millions de nos centimes. Une bouchée de pain comparée à ce que vaut réellement le club de Lalla Bouna. Pour s’approprier une telle bonne affaire, l’ancien PDG de la conserverie El Bousten a racheté les actions de deux principaux actionnaires du CA et a fait la promesse de régler les dettes de la société sportive qui, elles, s’élèvent à 8,2 milliards de centimes.

La BMW volée aux Beckham retrouvée à… Chlef

Ce n’est pas une blague ! Le marché estival, en Algérie, ne concerne pas uniquement les footballeurs, étrangers y compris. La voiture volée de la vedette anglaise des Galaxy de Los Angeles, David Beckham, a été retrouvée à Chlef. La BMW X5 de l’ex-capitaine des Three Lions a été perdue, tenez-vous bien, en 2006 à Madrid. Selon la presse People, le véhicule préféré des Beckham a été aperçu la dernière, en 2007, conduit par la ministre de l’intérieur de la Macédoine, Mme Gordana Jankulovska. Le gouvernement macédonien s'était approprié le véhicule, saisi par la police à son entrée au pays en provenance de Grèce, pour une valeur de 75.000 livres (97.500 euros). La procédure judiciaire ayant établi qu'il était arrivé illégalement à Skojpe et personne ne l'ayant réclamé.

24

L’IFFHS pas clément pour les clubs algériens

Le dernier classement de l’IFFHS (International Federation of Football History & Statistics), publié le 1er juillet, a conforté le règne du Barça sur le football mondial et celui de l’ES Tunis sur celui du continent africain. Deux clubs algériens émargent dans ce classement. Il s’agit de l ’ASO qui occupe la 258e position (-39) et de l’ESS classée à la 342e place (-42). Deux équipes qui ont mérité les faveurs de l’IHFFS grâce à leurs bons résultats obtenus. L’ASO est toujours en course pour la Champions League alors que l’Entente sétifienne a remporté le doublé sur le plan national.

MSAKNI le vaut bien ! Youssef Msakni peut désormais dire définitivement adieu à la misère et au dénuement. L’attaquant vedette de l’ES Tunis et des Aigles de Carthage a opté pour l’équipe qatarie de Lekhwiya drivée par notre compatriote Djamel Belmadi pour la somme de 23 millions de dinars tunisiens (15 millions de dollars environ). Le transfert du joueur tunisien, qui ralliera Doha en janvier prochain, est considéré comme étant le plus cher d’un footballeur arabe de tous les temps. Son compatriote, Hatem Trabelsi avait été transféré, en 2000, du CS Sfax vers l’Ajax Amsterdam pour seulement 4 millions de dollars.

Publicité

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Confidentiel

L’irrationnel classement FIFA

Malgré une campagne assez positive durant le mois de juin dernier, matérialisée par trois victoires (Niger en amical, le Rwanda en CM et la Gambie en CAN) et une défaite face au Mali à Ouagadougou, l’EN algérienne dégringole de trois places (35e au lieu de 32e en juin 2012) dans le classement, publié hier par le site de l’instance internationale. Ceci au moment où les Aigles du Mali, auteurs d’un succès (2-1 en CM) contre les Verts et d’une défaite face aux Ecureuils du Bénin (0-1 en CM) gagnent trois places dans ledit tableau (40e). Une situation étrangère qui confirme l’inadéquation des critères institués par les services de la FIFA avec la réalité des chiffres qui sort des terrains.


maracanafoot1772 date 05-07-2012