Page 1

Stage des joueurs locaux en août prochain

Soudani à la recherche d’un club Guimarães en difficultés :

www.maracanafoot.com

N° 1766 du Samedi 30 Juin 2012

10 DA

Hannachi depuis hier au MAROC Il inspectera le centre KAHRAMA et d’autres sites

 Le stage du Maroc prévu du 23 juillet au 13 août WAC, RAJA, Fus de Rabat et El Djadida comme sparring-partners Pas d’Anderson à la JSK

USMA

Les Rouge et Noir retrouvent la Coupe arabe LAÏFAOUI : «On ne doit pas sous-estimer l’adversaire mauritanien»

Haddad opte pour la Turquie Stage de préparation

CRB

Gana-Belaid PARTANTS

Meghout irrite les dirigeants

 BENLAMRI : «J’espère réaliser une grande saison»

BELAKHDAR : «Les supporters seront fiers de leur équipe»

MCA

Hadjadj indésirable au Mouloudia

JSMB

ZEDDAM : «Je reste au Mouloudia» Khellili, piste écartée

USMH TOUAHERI :

«Je veux une augmentation de salaire»

Saha : «Charef et Laïb m’ont trahi»

V’gayeth en mouvement

IL ANNONCE LA COULEUR

Alain Michel veut le titre !

Benzerga signe


02

OLYMPIQUE DE LYON

L’Algérien Nassim Zitouni sollicité par Nobilo

D’aucuns savent que l’Algérien d’origine, Nassim Zitouni, qui fait le bonheur de l’Olympique de Lyon, est convoité par le club portugais, le FC Porto, mais peu savent que le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne des U20, le Français Jean Marc Nobilo, qui a eu au Havre comme joueurs algériens Mansouri, Brahami ou Bouadla, avait bel et bien discuté avec ce joueur international U17 avec les Bleuets, Zitouni, qui est né dans les Hauts-Plateaux algériens de Sétif. «J’ai eu Jean-Marc Nobilo au téléphone. C’est un honneur d’être appelé par l’Algérie. On verra…», confie le jeune milieu offensif de 18 ans, qui régale avec les U19 de l’Olympique Lyonnais : 11 passes décisives et 5 buts en 2011/12. Aux dernières nouvelles, le FC Porto pourrait faire une offre au joueur dans les prochains jours. La réaction du jeune Algérien est toute simple : «J’ai eu écho de l’intérêt que l’on me porte. Cela fait plaisir. Le FC Porto est un grand club. Je suis bien à l’OL. Ma famille et mes amis sont à Lyon, et niveau installations et conditions, j’ai une situation en or. J’ai beaucoup à faire à l’OL, mais si une belle offre vient pour Lyon et pour moi, pourquoi pas ? Si le FC Porto me veut pour signer pro, je ne dirai pas non.» Et puis, il le rappelle si bien : «Le FC Porto, c’est Madjer ! Une légende pour les Algériens…» Mais attention, il n’y a pas que le FC Porto qui cherche à s’accaparer les services de ce jeune prodige, il y a également plusieurs clubs européens, dont la Juventus… S. B.

EQUIPE NATIONALE

Probable stage des joueurs locaux en août prochain

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

V

On parle beaucoup d’un éventuel stage des joueurs locaux au mois d’août prochain dans les milieux au fait des affaires de l’équipe nationale.

ahid Halilhodzic est en vacances et les joueurs également. Certains sont même de retour pour la préparation avec leurs clubs respectifs. Et, justement, comme la sélection algérienne est appelée à disputer deux matchs décisifs en septembre et octobre prochains pour la qualification à la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations 2013 prévue en Afrique du Sud, un miniregroupement serait idéal.

Seulement, il faut bien préciser que la période date FIFA du 15 août prochain ne concerne nullement les pays africains. Car ces pays ont bel et bien bénéficié d’une autre date FIFA, à savoir au mois de février dernier. Ce qui annule pour eux celle d’août prochain. En d’autres termes, coach Vahid qui avait tablé une première fois sur un stage avec l’ensemble de ses joueurs, s’est finalement rendu compte qu’il ne pourra pas compter sur les joueurs professionnels évoluant à l’étranger. Mais, il pourrait bien le faire avec les locaux. Seulement, il y a un grand problème : à ce moment là, soit à la mi-août, la majorité des clubs algériens se trouveraient, entre autres, à l’étranger pour préparer le début du championnat en septembre

prochain. La convocation de leurs joueurs serait donc un véritable casse-tête pour deux raison au mois : Halilhodzic ne pourra pas travailler la cohésion de son équipe en l’absence des joueurs évoluant à l’étranger. Et l’indisponibilité de certains joueurs locaux dont les staffs techniques des clubs verraient d’un mauvais œil le fait de les priver de leurs meilleurs atouts pour préparer leurs systèmes. En tous les cas, pour le moment, rien n’a filtré du côté du staff technique d’une manière officielle, bien que les intérêts de l’équipe nationale passent avant tout. Et comme on est en pleine préparation du cinquantenaire de l’Indépendance du pays, ceci explique bien cela… Saïd Ben

Aklil à la recherche d’un club pour Soudani Guimarães en difficulté :

Au moment où le club de Division I portugaise, Vitoira Guimaraes est interdit de recrutement et est même menacé de rétrogradation, le manager du joueur algérien évoluant dans ce club, à savoir Hilal Soudani, est en train de lui chercher un autre club pour l’y engager.

M

ais, l’ancien meilleur buteur de la Ligue 1 algérienne avec l’ASO Chlef n’a disputé que 16 rencontres de Liga en 2011/12. ET Avec 7 matchs comme titulaire, il a déjà marqué 4 buts. Annoncé partant du club, qui d’ailleurs est toujours en litige avec son ancienne équipe l’ASO qui l’a attaqué à la FIFA pour récupérer son dû, Soudani se déclare à l’aise à Guimarães. Il le dit si bien en ces termes : «Je suis sous contrat avec Guimarães (jusqu’en 2014 ndlr) et je m’y sens bien», précise l’intéressé, avant d’ajouter : «Le

plus important pour moi, c’est la compétition. Je veux jouer pour pouvoir continuer à aider l’Algérie.» Et, répondant à une question sur les différentes informations l’annonçant dans plusieurs clubs, l’attaquant de l’EN, qui a fait parler de lui lors des derniers matchs des Verts, répond : «Je ne suis au courant de rien. Si un club est intéressé, il doit voir cela avec le Vitoria. Si la proposition est bonne pour le club et pour moi, pourquoi pas ? Mais pour le moment, je ne pense pas à ccela.» Pourtant, Karim Aklil, son agent, et également l’agent des joueurs Slimani, Boudebouz et Abdoun, est très direct en déclarant : «J’active pour trouver de bons clubs pour Slimani et Soudani. Il me faut trouver des clubs à la mesure des ambitions des joueurs pour leur permettre de bien progresser», explique Aklil. Et là, il est important de rappeler les problèmes du club portugais où évolue Soudani pour mesurer l’idée de son agent. La Ligue professionnelle portugaise a annoncé les noms des clubs qui ne sont pas à jour avec le fisc et la sécurité sociale. Dans un communiqué à l’issue de la réunion du Comité exécutif de la Ligue portugaise de

football professionnel, celle-ci a communiqué les premières conclusions de la Commission technique des études et d’audit (sorte de DNCG portugaise) relatives aux conditions d’inscription des équipes professionnelles pour les championnats de D1 et de D2 de 2012/13. Neuf clubs sont interdits de recrutement – et d’inscrire leurs joueurs pour la saison prochaine – pour non-respect des conditions fiscales et financières établies dans l’alinéa 5 de l’article 53 du règlement des compétitions tant que leur situation ne sera pas réglementaire. Leur participation sera autorisée dès lors que les paiements au fisc et à la sécurité sociale seront effectués. Les clubs concernés sont : V. Setubal, V. Guimarães, Olhanense (D1) ; Leixões, Belenenses, Naval, Trofense, Atlético e Desp. Aves (D2). Malgré l’effort des nouveaux dirigeants de Guimarães qui ont fait approuver un budget réduit de 40% par rapport à 2011/12, les conditions minimales ne sont toujours atteintes, estime la commission technique. Alors que le président de l’ASO, Abdekrim Medouar, s’est plaint à la FIFA pour récupérer le montant

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

du transfert de Slimani la saison passée à Guimarés, ce club est donc frappé d’interdiction de recruter et risque également la rétrogradation. Le nouveau président Vimaranense racle les fonds de tiroir. Les plus gros salaires ont été libérés et le budget devrait être réduit de moitié pour la saison 2012/13. Et comme Soudani est très convoité, surtout après ses dernières prestations en cette fin de saison et en particulier avec l’équipe nationale algérienne de football, les responsables de Guimarães ne vont certainement pas garder leur joueur algérien si une proposition d’un bon montant du joueur leur parvient d’un quelconque club. Et c’est dans cette perspective que son agent, Aklil, est à la recherche d’un club pour son poulain. Un bon montant à proposer aux Portugais de Guimarães et Soudani changerait à coup sûr d’air. Et avec ce même montant, les responsables du club portugais pourraient également régler leur litige avec l’ASO Chlef. Il faut donc attendre ce que l’agent du joueur algérien pourrait trouver comme club «acheteur» de Soudani… S. B.


JSK

LIGUE 1

Le stage du Maroc prévu du 23 juillet au 13 août

Le second stage de préparation d’intersaison, programmé par les dirigeants kabyles est prévu au Maroc. Les partenaires de Remache, qui effectueront un premier stage de préparation à HammamBourguiba du 7 au 19 juillet, auront droit à quatre jours de repos, avant de s’envoler à destination du Royaume chérifien, pour effectuer leur second stage. Un regroupement qui sera consacré à la phase précompétitive. Les Kabyles devront rester 21 jours au Maroc, c'est-à-dire du 23 juillet au 13 août.

WAC, RAJA, Fus de Rabat et El Djadida comme sparringpartners

Le président de la JSK a, selon notre source, conclu avec quelques responsables de clubs marocains, en programmant des matchs amicaux, en prévision du stage de préparation prévu à partir du 23 juillet. Quatre équipes ont donné leur accord pour affronter les Kabyles. Il s’agit du WAC et Raja de Casablanca, du Fus de Rabat et du club d’El Djadida.

HANNACHI NE L’A JAMAIS CONTACTÉ Pas d’Anderson à la JSK

Apparemment, du côté de la direction du club kabyle, tout le monde veut avoir sa part de gâteau…, dans le recrutement de tel ou tel joueur. Mis à part le président Hannachi seul habilité à prendre attache avec les joueurs ciblés, sinon personne n’a été chargé dans le volet recrutement. Ces dirigeants méconnus du monde du football, qui ont fait de Bobley Anderson, le milieu de terrain de l’Académie, Amadou Diallo, comme presque acquis à la JSK, ont tort et se sont trompés, car il est hors de question de voir ce joueur porter le maillot kabyle. Ce n’est que de l’intox et une simple spéculation. Il n’est donc jamais question de voir Bobley Anderson à la JSK. A bon entendeur, salut… ! A. M.

03

Hannachi depuis hier au Maroc Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Le premier responsable de la JSK Mohand Cherif Hannachi s’est envolé hier matin à destination du Royaume Chérifien le Maroc et plus précisément à Casablanca.

L

e boss des Canaris du Djurdjura qui a tout réglé concernant le premier stage, qui aura lieu pour rappel du 7 au 19 Juillet à Hamma Bourguiba, ne veut rien laisser au hasard. Il est donc passé à l’action, en se rendant directement au Maroc, pour mettre tout au point concernant le deuxième stage de préparation d’intersaison. Moh Cherif Hannachi qui a déjà conclu avec pas de 9 joueurs en les engageant en prévision de la saison footballistique 2012-2013, veut mettre son équipe dans de meilleures conditions, en lui assurant une très bonne préparation, afin qu’elle soit fin prête, au coup de starter du championnat le 8 septembre prochain. Hannachi le président du club phare de la Kabylie passera quelques jours au Maroc, avant de rentrer au pays,

pour clore une bonne fois pour toute, l’opération recrutement, avec l’éventuel engagement d’un ou de deux joueurs africains, qui sont déjà ciblés.

Il inspectera le centre KAHRAMA et d’autres sites

Une fois sur place le président des Jaune et Vert Moh Cherif Hannachi, se rendra au centre de la Lyonnaise des Eaux «KAHRAMA», pour s’entretenir avec ses responsables. Dans le cas contraire où le boss kabyle, ne soit pas satisfait des commodités de ce centre, il inspectera d’autres sites, où peut se regrouper l’équipe kabyle. Le premier responsable de la JSK, compte ratisser large, en visitant plusieurs centres de regroupement avant de trancher quant au lieu, où aura lieu le second stage de préparation d’intersaison.

Il sera de retour demain

Parti au Maroc pour inspecter et visiter quelques sites de regroupement, le président Moh Cherif Hannachi, sera de retour au pays demain dimanche. Le boss des Canaris du Djurdjura, compte passer à la vitesse supérieure, pour clore l’opération recrutement et préparer le départ de l’équipe en Tunisie prévu le 6 de ce mois. Aomar Moussi

Les mauvaises habitudes ont la peau dure DOTATION DES JEUNES CATÉGORIES

D

Apparemment, la politique de formation des jeunes joueurs n’est pas pour demain à la JSK.

u moment que les mauvaises habitudes ne veulent pas changer, il ne faut donc pas s’attendre à grand-chose. A chaque intersaison, les responsables du club phare de la Kabylie invitent les jeunes de différents horizons pour venir tenter leur chance, et ce, dans l’unique but que ces derniers puissent avoir cette occasion de vêtir le maillot de leur club préféré la JSK. Mais une fois sur le terrain du stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou, le facteur qualités et capacités techniques de tel ou tel joueur, est remis au second plan. C’est bel et bien, les béni oui oui et « ben flen we flen », qui ont été retenus, au grand dam de plusieurs bambins qui méritaient amplement de faire partie de telle ou telle catégorie. Mais en vain, les mauvaises habitudes ont la peau dure à la JSK. A bon entendeur…

Quand Gourari fait la purge

Un des encadreurs de cette sélection qui fait parler la poudre, pas dans le sens positif, mais négatif, n’est autre que Gourari dit Mo Ouali. Ce technicien aux capacités très limitées a fait tout simplement une purge dans la catégorie cadette, en écartant pas moins de 12 joueurs ayant déjà à leur actif, 3 saisons sous le maillot kabyle. Mais ce coach qui a ses propres sélec-

tionnés à l’avance, avait dès le départ sa liste, et cette sélection n’était que de la poudre aux yeux, pour faire semblant et tromper les uns et les autres. Car la réalité est tout autre, et ses joueurs étaient déjà dans sa tête. Les Nebhi, Iltache, Bouaraoua et autres ont tous été victimes de ce soi-disant entraîneur Gourari di Moh Ouali. C’est vraiment dommage pour ces jeunes qui sont pourtant pétris de qualités, mais Moh Ouali en a décidé autrement en préférant ses propres joueurs orientés par X et Y.

Lahcène Aziz, président des jeunes dites-vous !?

Le responsable de la section des jeunes catégories, n’est autre que Lahcène Aziz un inconnu du bataillon et qui n’a rien avec le monde du football. Ce soi-disant président du comité de supporters ou en d’autres termes de soutien au président Hannachi, s’est retrouvé du jour au lendemain, responsable des jeunes catégories. Une preuve illustrative de la gestion anarchique des dirigeants kabyles, qui placent n’importe qui pour s’occuper des ces catégories qui sont l’avenir du club. Mais, apparemment, à la JSK on continue d’encourager la médiocrité pour ne pas dire autre chose, et ce, même si au détriment de l’avenir de ces jeunes et de l’image du club kabyle.

Un encadrement technique très limité

Ce n’est pas seulement le poste de président des jeunes qui est remis en cause par les uns et les autres, mais aussi l’ensemble des membres

de l’encadrement technique de ces catégories. Ce sont les mêmes qui sont en postes, entre autres les Smail Toufik, Gourari, Moh Chériki Tahar Lemhane and Co. Malgré que les résultats ne suivent pas ces dernières saisons, comme le témoignent ces places au milieu et en bas du tableau occupées par toutes les catégories jeunes, cela n’a pas fait bouger les choses. Bien au contraire, les mêmes entraîneurs qui ont contribué à la dégringolade et cette mascarade, qui sont toujours en place. C’est vraiment du n’importe quoi. Pourtant, les compétences existent à travers le territoire de la wilaya, et ce n’est pas avec des encadreurs pareils aux capacités très limitées que les jeunes catégories de la JSK peuvent faire sensation.

Où est la formation ?

En conclusion, le volet formation n’existe plus à la JSK. Les jeunes sont le dernier des soucis des responsables, lesquels préfèrent centrer leurs efforts sur l’équipe fanion. Ces soi-disant encadreurs ne se soucient guère des qualités de jeunes à choisir et à sélectionner, le plus important c’est de faire plaisir à X ou à Y, en contrepartie, en gagnant leur sympathie et tout ce qui s’ensuit. La formation des jeunes à la JSK n’est pas du tout un objectif. Les dirigeants à leur tête Moh Cherif Hannachi doiventt intervenir pour remettre de l’ordre et faire un grand nettoyage, en plaçant des entraîneurs compétents, afin de sélectionner les meilleurs de la wilaya, et pas uniquement ou bien en grande majorité les jeunes des quartiers de Tizi Ouzou. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LES CHOSES SÉRIEUSES commenceront en Tunisie 04

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

E

n effet, les anciens joueurs et les nouvelles recrues seront appelés à reprendre du service afin de préparer le prochain exercice, qui débutera début septembre prochain. En d’autres termes, les coéquipiers de Hanifi devront travailler durement à Hammam Bourguiba durant ce premier stage de préparation, qui sera suivi d’un second au Maroc durant le mois sacré du Ramadhan. Les Canaris feront tout pour assurer la meilleure préparation possible, qui leur permettra de jouer les premiers rôles la saison prochaine, ce qui d’ailleurs demeure l’objectif numéro un de la direction, qui a tout fait pour que l’équipe soit placée dans les meilleures conditions possibles.

Un grand travail attend le staff technique

Après un congé de plusieurs semaines, les Canaris du Djurdjura reprendront le chemin des entraînements une fois arrivés en Tunisie, c’est-à-dire demain, dimanche.

Le moins que l’on puisse dire sur cette phase de préparation, c’est qu’un grand travail attend les Canaris ainsi que le staff technique. En effet, le technicien italien, Enrico Fabbro, aura la lourde tâche de préparer une équipe qui jouera les titre vu les grands changements qu’a connus le club phare de la Kabylie cette saison. En d’autres termes, l’effectif des Canaris a été remanié, ce qui nécessite un très grand tra-

vail pour que le club trouve la cohésion nécessaire ; toutefois, le facteur temps joue en faveur de l’entraîneur italien, qui pourra monter une équipe capable de relever le défie vu que le championnat est encore loin. En résumé, le coach Fabbro et son adjoint Karouf feront tout pour préparer les joueurs en prévision du prochain exercice, ce qui reste le souhait de tous les amoureux des Jaune et Vert.

Une grande saison passe par une bonne préparation Pour leur part, les joueurs semblent conscients de ce qui les attend. En effet, ils nous ont affirmé qu’ils doivent cravacher lors de cette période, car une bonne saison passe par une bonne préparation. Cela prouve leur grande détermination de faire du bon boulot et d’être prêts pour le prochain exercice qui sera certainement très difficile. Les Canaris promettent de faire l’impossible pour réaliser le meilleur parcours possible et de satisfaire ainsi les milliers de supporters qui attendent beaucoup de leur équipe lors du prochain exercice, après deux saisons où leur club est passé carrément à côté en jouant le maintien. M. L.

BELAKHDAR : «Les supporters seront fiers de leur équipe»

La nouvelle recrue des Canaris, Belakhdar, reste optimiste pour une grande saison avec sa nouvelle équipe. Dans cet entretien, il nous parle du prochain stage qui attend son équipe, en estimant qu’il sera très important pour la préparation de la saison prochaine. Il promet même que l’équipe fera mal et les supporters seront fiers de leur équipe la saison prochaine, après deux années difficiles où le club a dû jouer le maintien.

Vous allez reprendre le travail cette semaine… Tout à fait. Après plusieurs journées de repos, on doit se mettre au travail afin de préparer la saison prochaine. Cette période de préparation sera très importante, car une bonne saison passe toujours par une bonne préparation. On saisira l’occasion pour faire connaissance et bien évidemment cravacher en effectuant du bon boulot. C’est une phase à ne pas rater afin d’être à la hauteur en

réalisant un bon parcours lors du prochain exercice. L’équipe a enregistré un grand changement cette saison. Ne pensez-vous pas que votre tâche sera difficile vu le grand nombre de nouveaux joueurs qui ont rejoint le groupe ? Certes, il y a eu la venue de plusieurs nouveaux joueurs, mais j’estime que cela ne sera pas vraiment un grand problème du fait qu’on a largement le temps de se préparer. Avec le travail et le sérieux, on sera à la hauteur, inchallah. On est conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour réaliser les objectifs du club tracés par la direction. Une chose est sûre, les joueurs feront tout pour honorer leur contrat, car on sait que les fans sont exigeants et pour cette raison on fera tout pour qu’ils soient fiers de leur équipe lors du prochain exercice. Le compartiment offensif a constitué le point faible de l’équipe la saison écoulée, et les dirigeants attendent beaucoup de vous pour la saison prochaine... Je sais que les dirigeants du club attendent beaucoup des nouvelles recrues, et moi en particulier. Si je suis venu à la JSK, c’est pour m’illustrer et apporter un plus à l’équipe. Pour cette raison, je ferai tout pour aider mon équipe à réaliser les

meilleurs résultats possibles. Certes, la mission ne sera pas facile, toutefois je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi et de satisfaire ainsi les supporters. Et qu’avezvous à dire aux supporters de la JSK, qui attendent beaucoup de leur

équipe pour la saison prochaine ? J’espère qu’ils seront derrière l’équipe tout au long de la saison, car leur soutien sera très bénéfique pour nous. On m’a parlé des supporters de la JSK, en me disant qu’ils sont très exigeants, ce qui est légitime vu qu’ils sont habitués à voir leur club jouer les titres, alors je leur promets qu’on va tout faire pour réaliser leurs objectifs, car notre plus grande satisfaction est de les voir contents tout le temps. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1

JSK

Hannachi s’adressera aux joueurs

Selon une source digne de foi, on a appris que le président Hannachi s’adressera à ses joueurs avant le départ de l’équipe en Tunisie pour effectuer le premier stage de préparation. Lors de cette petite réunion avec les joueurs, le chairman kabyle motivera ses poulains pour se donner à fond, ce qui leur permettra d’assurer une bonne préparation. Cela encouragera certainement les camarades de Hanifi à relever le défi afin de satisfaire les supporters, car ces derniers ne seront contents que par un bon parcours lors du prochain exercice.

IL L’A RENCONTRÉ AVANT-HIER

Hannachi promet à Khelili un bon salaire

Selon une source digne de foi, on apprend que le défenseur Sofiane Khelili a rencontré avant-hier le président Hannachi pour discuter de sa situation. En effet, selon les informations en notre possession, le chairman kabyle a refusé de prolonger le contrat du joueur en question, qui prendra fin pour rappel au mois de décembre 2013. Ce qui prouve qu’il n’est pas trop chaud pour garder son joueur pour d’autres années. Toutefois, il a promis au joueur en question un bon salaire afin de le maintenir lors du prochain exercice. En d’autres termes, la situation du joueur n’est pas encore totalement claire, et on doit attendre les prochaines journées pour en savoir un peu plus, surtout que certaines informations parlent de la possibilité de le céder à un autre club si Belkalem prolonge son contrat lors des prochaines journées.

Les négociations n’ont pas abouti avec le MCA

D’autre part, on a appris que les négociations entre Khelili et la direction du MCA n’ont pas abouti vu que le père de Khelili est intervenu pour empêcher son fils d’opter pour le vieux club algérois. Ainsi donc, on attendra les prochaines journées pour voir où évoluera Khelili ; ce dernier, pour rappel, n’a pas joué beaucoup la saison écoulée vu les nombreuses blessures qu’il a contractées et qui veut à tout prix réaliser une grande saison à partir du prochain exercice. M. L.


JSK

LIGUE 1

Aouedj cette semaine où jamais

Le feuilleton Aouedj n’en finit pas d’alimenter la chronique estivale au niveau des fans de la JSK, dont les dirigeants restent toujours sur ses traces en vue d’un renfort dans leur compartiment offensif. Car, même d’autres formations de la Ligue 1 ont également cet élément au talent avéré dans leur viseur. Ahmed Aouedj doit prendre sans plus attendre une décision définitive quant à sa prochaine destination. Courtisé par le MCA et la JS Kabylie, le centre-avant du MCO reste une option de choix pour le premier club cité, qui attend que Aouadj réponde à une offre vieille depuis la fin de la saison déjà. Il va sans dire qu’au club phare de la Kabylie, on nourrit toujours l’espoir de voir cet élément porter le maillot Jaune et Vert la saison prochaine s’il arrive à racheter sa lettre de libération puisqu’il est toujours sous contrat avec son club. Aouadj sera d’un apport appréciable, précisément devant les bois, secteur qui aura montré certaines carences cette saison. Le patron des Jaune et Vert, Mohand Chérif Hannachi, y a même mis du sien en donnant des garanties, financières bien entendu, quant à la réussite de l’opération. D’ailleurs, une source proche du club phare de la Kabylie nous a appris que Aouedj a pris attache dernièrement avec le premier responsable du club pour lui faire part qu’il acceptait enfin l’offre des Canaris et qu’il pourrait signer son contrat au courant de cette semaine. L’attaquant international olympique, Ahmed Aouedj, sera bel et bien à Alger cette semaine, et ce, afin de prendre sans plus attendre une décision définitive quant à sa prochaine destination. Réponse dans quelques jours. S. A.

05

Mokdad décidera de sa nouvelle destination cette semaine Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

L’opération recrutement tire à sa fin, après la venue de huit joueurs, entre autres Maroci, Mekaoui, Bencherifa, Messaâdia, Bouaïcha, Benlamri, Merzouki et Hadiouche. Mais la direction kabyle ne compte pas s’arrêter là, puisqu’elle veut recruter encore d’autres bons joueurs qui ont émis le vœu de porter le maillot Jaune et Vert. Le prochain joueur qui pourrait signer chez les Canaris du Djurdjura est l’ex-meneur de jeu du Mouloudia d’Alger, Abdelmalek Mokdad en l’occurrence, qui a fait une très bonne saison avec cette équipe. Ce dernier a donné son accord pour négocier avec le président Hannachi, et son manager s’apprête à entamer les négociations avec les responsables du club.

Il est prêt à venir

Comme rapporté dans l’une de nos récentes éditions, le milieu de terrain Mokdad a été contacté récemment par les responsables du club phare de la Kabylie, qui lui ont proposé de venir négocier et signer son contrat sur place. Les responsables kabyles, qui étaient sur les traces de cet élément depuis un bon moment, ont déjà contacté le joueur

en question et ce dernier les a rassurés. Selon notre source, il leur aurait même donné rendez-vous pour les jours à venir. Selon nos informations, une rencontre entre les deux parties a déjà été programmée pour ces jours-ci à Alger, afin de finaliser avec le joueur, qui semble lui aussi très intéressé à l’idée de rejoindre la JSK dès la saison prochaine.

Il donnera sa réponse définitive au plus tard ce week-end

Après les huit joueurs recrutés par la direction kabyle, c’est au tour de Mokdad de s’asseoir à la table des négociations avec le premier responsable du club, le président Mohand Chérif Hannachi. Ce dernier a rendez-vous cette semaine avec le joueur à Alger. Il faut savoir que les négociations entre les deux parties datent de quelque temps déjà, un peu plus d’un mois, et cette semaine on devrait rentrer dans le vif du sujet. Hannachi espère faire signer au joueur son contrat tellement il est confiant en l’aboutissement des négociations. Mais, apparemment, cela ne devrait pas se faire de sitôt. Il y a eu une proposition concrète de la JSK et une autre du joueur et de son manager. Selon nos informations, et après les premières négociations, les deux propositions ne sont pas loin l’une de l’autre, mais malgré cela, il n’y a pas encore eu d’accord. Ils se sont toutefois entendus que chaque partie fera des concessions de son côté. En tous cas, en abordant le volet financier dans tous ses détails, le plus gros aura été fait. Selon un proche du joueur, il y a de fortes chances pour que les négociations aboutissent. S. A.

BENLAMRI : «Je compte réaliser une grande saison» D’abord, comment allez-vous ? Très bien, j’essaye de profiter au maximum de ces derniers jours de repos avec les membres de ma famille et oublier pendant quelques jours le quotidien sportif.

Quelles sont vos objectifs pour la saison prochaine ? Pour la prochaine saison, je compte travailler davantage pour atteindre mon meilleur niveau. Je suis décidé à réaliser une très belle saison avec mon nouveau club et être à la hauteur de la confiance placée en moi. Pour ce qui est de la JSK, c’est une grande école de football, qui mérite amplement de jouer pour les titres. Pensez-vous que la JSK a les moyens de jouer les premiers rôles la saison prochaine ? Je pense qu’avec le recrutement effectué cette saison par la direction, en réussissant à enrôler de bons éléments, la JSK aura son mot à dire la saison prochaine. Il

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

faut juste travailler dur lors de la préparation estivale dans la discipline afin d’entamer l’exercice en force. Enfin, je suis certain que notre équipe fera parler d’elle lors du prochain exercice.

On attend beaucoup de vous du côté de la JSK. Que promettez-vous ? Que je donnerai le meilleur de moi-même et que je mouillerai le maillot. Je ferai le maximum pour justifier la confiance qui a été placée en moi. Je suis par ailleurs impatient de faire la connaissance des supporters kabyles. Un dernier mot pour les supporters kabyles... Tout d’abord, je leur demande d’être patients avec nous au début de la saison, car l’équipe a connu un lifting radical dans les trois compartiments, mais je veux les rassurer car nous ferons de notre mieux pour ne pas les decevoir. Entretien réalisé par S. A.


06

MCA

Il a reçu plusieurs appels d’Alger

Patrick Liewig menacé

Le futur entraîneur du Mouloudia Patrick Liewig, subit une forte pression depuis qu’il a été sollicité par Hadj Ahmed pour prendre la barre technique du MCA. L’ancien coach du CA a été menacé par certains supporters, qui ont pu avoir son numéro et qui l’ont menacé, si jamais il venait à Alger pour driver le MCA. En effet, alors qu'il est attendu le 2 juillet à Alger pour signer son contrat et s'envoler, dans la foulée, pour la Pologne pour le stage d'intersaison, Patrick Liewig a reçu dernièrement des appels de certaines personnes mal intentionnées qui ont cherché à le dissuader de venir au Doyen. Ayant réussi à obtenir son numéro de téléphone, ces opposants l'ont appelé à partir d'Alger et lui ont dressé un tableau noir du Mouloudia. Ils lui ont même lancé des menaces à peine voilées, rien que pour faire capoter sa venue. Toutefois, Patrick Liewig ne prend pas ces appels au sérieux. Omar Ghrib, pour sa part, savait à l'avance qu l'opposition va tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues. D'ailleurs, il a pris ses précautions à l'avance. En effet, le coordinateur de la section sport du MCA a chargé Rafik Hadj Ahmed de rassurer Liewig, qui a hésité dans un premier temps pour venir à Alger suite à ces menaces de la part des pro-Loungar. W. S.

ZEDDAM :

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

LIGUE 1

«Je reste au Mouloudia» Le défenseur central du Mouloudia, en l’occurrence Hamza Zeddam, a, finalement, mis fin au suspense, en prolongeant son bail, alors que le CSC lui faisait les yeux doux. Le renouvèlement de son contrat se fera avant même le départ en stage en Pologne. Hier, nous l’avons contacté pour lui demander s’il a vraiment décidé de rempiler à l'issue de la réunion de l’hôtel Hilton lorsque Ghrib lui a donné son argent : «Effectivement. Ayant été partiellement régularisé, j'ai donné mon accord pour rempiler. Omar Ghrib a promis de me verser le reste après le retour de Pologne.» Pour ce qui est de ses contactes avec le CSC et les raisons qui l’ont poussé à décliner l’offre de Boulahbib, le défenseur du MCA

KHELLILI, PISTE ÉCARTÉE Le défenseur de la JSK, en

l’occurrence Khellili, ne jouera pas au Mouloudia. En effet, la direction de la JSK a décidé de gardé Khellili, surtout que le président MohChérif Hannachi n’a pas encore assuré les services de l’international Said Belkalem qui pourrait quitter la JSK cet été. c’est d’ailleurs pour cette raison que Hannachi n’a pas donné ses papiers à Khellili. D’un autre côté, Omar Ghrib a décidé d’abandonner cette piste, surtout qu’il a assuré trois défenseurs axiaux, en l’occurrence Mobitang, Bachiri et Zeddam.

LES VISAS POUR LE 02 OU LE 03 JUILLET Après que Ghrib ait remis

leurs chéques aux joueurs, les Hadj Ahmed et Attelah ont entrepris une course contre la montre pour l'obtention des visas. C'est donc jeudi que le secrétaire du club, Attelah, s'est rendu au consulat de Pologne pour déposer le dossier des joueurs concernés. Les passeports devraient être récupérés le 2 juillet, soit quelques heures seulement avant de s'envoler à destination de la Pologne. Du côté du consultat de la Pologne, nous avons appris que les services consultaires ont fait savoir que les visas pour n’être pas disponible le 02 juillet prochain, mais ils ont quand même rassuré les Mouloudéens qu’au maximum ce sera pour le 03 juillet date du départ des Vert et Rouge en Pologne pour effectuer le stage d’intersaison. W. S.

dira dans ce sens : «Vous savez, dans la vie, il n'y a pas que l'argent. Je me sens bien au Mouloudia qui est ma seconde famille. Il est évident que je ne vais pas changer mon club pour quelques millions de plus. Ghrib s'est montré convaincant à travers son discours qui était sincère et plein d'émotion. Et après cela, il était évident que j'allais rempiler sans le moindre souci.» Avant d’enchaîner, Zeddam est revenu sur l’opération recrutement qu’est en train d’effectuer Omar Ghrib et qui a touché l’axe central, Zeddam dira : «Je n'ai jamais eu peur de la concurrence. Je ne suis pas quelqu'un qui fuit ses responsabilités. C'est une très bonne chose que le club se soit renforcé dans tous les compartiments. A moi de démontrer mes qualités pour gagner la confiance du coach, surtout qu'il va découvrir l'équipe lors du stage en Pologne qui va nous permettre de bien préparer le prochain exercice. Et le fait de connaître parfaitement les lieux, puisque ce sera notre troisième stage à Wisla, je n'aurai aucun souci d'adaptation. On entrera directement dans le vif du sujet. J'espère seulement être épargné par les blessures», dira Zeddam. Walid. S.

Hadjadj ne jouera pas au Mouloudia Ill a décidé de bloquer les comptes du club

Le retour de Hadjadj au Mouloudia n’est pas encore acquis, après que ce dernier ait réclamé son argent. Pire encore, certains proches du club, qui ont aidé financièrement Omar Ghrib, sont contre le retour de l’enfant de Bab El oued. Il faut rappeler que Fodhil Hadjadj avait quitté son club formateur suite à un différent financier avec son employeur. Il a eu même recours à la justice pour obtenir réparation. L'ex-joueur des Canaris avait ensuite relancé sa carrière au CSC. En fin de contrat, Fodhil serait tout près d'un retour à la maison. Omar Ghrib a pris dernièrement attache avec le joueur pour le convaincre de porter à nouveau le maillot Vert et Rouge. Le joueur serait très tenté par ce retour, mais après l'offre qui lui a été faite par les pensionnaires de la villa de Chéraga, Hadjadj s’est rétracté et poursuit sa procédure

juridique et selon les dernières indiscrétions, les comptes du Mouloudia seraient bloqués. D’un autre côté, la direction des Vert et Rouge a tenu à rassurer les camarades de Babouche pour leur argent et c’est aujourd’hui qu’ils vont encaisser leur chèques comme nous le dira Rafik Hadj Ahmed : «J’étais à la banque avec les joueurs et le banquier ne m’a jamais dit que le compte du club est bloqué. Pour retirer des sommes de plus de 50 millions de centimes, il faudrait faire une demande et d’ailleurs, c’est ce que nous avons fait avant de quitter la banque. »Dira Hadj Ahmed. Enfin, si les comptes du Mouloudia sont réellement bloqués, ce serait un coup dur pour Omar Ghrib qui va se retrouver dans une situation difficile vis-à-vis de ses joueurs qui ont menacé de ne pas partir en stage avec l’équipe en Pologne. Walid S.

Younes récupérera ses papiers aujourd’hui

Le désormais ancien attaquant du MCA Sofiane Younes, a été officiellement libéré par la direction du club. L’ancien Harrachi va récupérer ses papiers aujourd’hui, puisque Ghrib lui a promis de lui délivrer le fameux document.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

L

Les Mouloudéens toujours sous le choc Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Pas de Coupe arabe pour le Mouloudia

C’est officiel, le doyen des clubs algériens ne jouera pas la prochaine Coupe arabe.

a raison ? Elle est toute simple, les responsables de la Fédération algérienne de football, ont finalement choisi le CR Belouizdad et l’USM Alger pour prendre part à la prochaine édition de cette compétition arabe. Ouvrons ici la parenthèse pour signaler un fait très important : les organisateurs de cette coupe arabe avaient pourtant insister que les deux équipes choisies devaient être les plus populaires selon les recommandations. C’est, d’ailleurs, pour cette raison précise que tous les Mouloudéens et ce, à commencer par l’actuel responsable de la section football, Omar Ghrib, n’arrivent toujours pas à comprendre ces deux choix. «Sincèrement, je n’ai pas compris ces deux choix malgré mon grand respect pour le CRB et l’USMA et leurs publics. Jusqu’à preuve du contraire, le Mouloudia d’Alger est le club le plus populaire du pays. Malheureusement, les décideurs ont, visiblement, perçu les choses sous un autre angle et cela ne m’empêche pas de souhaiter bonne chance à nos deux représentants», a lancé le responsable mouloudéen l’air très déçu.

Joueurs et supporters très déçus

A l’instar de Ghrib, tous les joueurs et les supporters contactés pour avoir leur avis sur cette décision, étaient tous très déçus car ils voulaient vraiment découvrir à nouveau, les sensations fortes de cette compétition. «Pour être sincère avec vous, personnellement, j’aurai aimé rejouer la Coupe arabe après les belles aventures vécues auparavant durant les années 2004, 2005 et 2006. Hélas, ce ne sera

pas le cas et c’est vraiment dommage…», nous dira le capitaine Réda Babouche. Même son de cloche chez le meilleur buteur du club, Réda Sayeh qui ajoute : «Je ne vous cache pas que la Coupe arabe était un rêve de longue date. Malheureusement, j’ai appris que le Mouloudia ne prendra pas part à la prochaine édition et c’est vraiment dommage.» Même les supporters du club qui ont suivi avec un grand intérêt le dossier de la Coupe arabe en espérant revoir leur club préféré enflammer de nouveau, le stade du 5-Juillet, ont très mal digéré la décision de la Fédération algérienne de football qui a tout simplement choisi le CRB et l’USMA. «On sait très bien que la FAF n’aime pas le Mouloudia et voilà une preuve tangible !», nous dira un ancien inconditionnel du MCA. «C’était prévisible après notre dernier sit-in devant le siège de la FAF. C’était en quelque sorte, une sorte de vengeance envers les supporters du Mouloudia », ajoute un autre fan mouloudéen.

Le désormais, ex-attaquant du Mouloudia d’Alger, Mohamed Amroune, a officiellement opté pour les Rouge et Blanc de l’ASO Chlef. Un choix qui semble réjouir l’ex-champion du monde militaire qui espère vivement relancer sa jeune carrière dès la saison prochaine.

Ghrib refuse la Coupe de la CAF…

Certaines sources affirment que le Mouloudia d’Alger a de très fortes chances de disputer la prochaine édition de la Coupe de la Confédération algérienne de football (CAN). Mais l’info du jour est que le premier responsable du club, en l’occurrence, Omar Ghrib, surprend tout le monde en annonçant que le MCA ne jouera pas cette compétition. « Certains gens bien placés m’ont signifié que le Mouloudia jouera la prochaine édition de la Coupe de la CAF. Mais, je vous annonce dès aujourd’hui que notre équipe ne jouera pas cette compétition déjà refusée par plusieurs équipes algériennes», a indiqué Omar Ghrib. Pour rappel, pas plus tard que cette année 2012, la JS Kabylie avait refusé de jouer la Coupe de la CAF. C’est pour dire que cette compétition africaine n’emballe plus les équipes algériennes comme ce fut le cas auparavant. Mounir Ben.

07

MCA

Hachoud, cette semaine ou jamais

Apparemment, le premier responsable du MCA en l’occurrence, Omar Ghrib, ne veut plus attendre l’international algérien, Abderrahmane Hachoud. En effet, puisque le joueur qui devait se rendre mercredi dernier en Allemagne pour effectuer des essais avec le FC Kaiserlautern, a dû reporter son voyage pour ce dimanche, selon une source proche du joueur. Une décision qui ne semble guère réjouir Omar Ghrib qui veut tout finaliser avec le joueur pour qu’il puisse accompagner le groupe en Pologne dès cette semaine. Aux dernières nouvelles, le responsable mouloudéen aurait discuté hier avec le frère du joueur qui est aussi, son agent, pour en savoir un peu plus sur la décision de Hachoud, même si ce dernier est plus que jamais décidé à embrasser une carrière professionnelle en Europe. En tout cas, Omar Ghrib aurait donné un dernier ultimatum à Hachoud pour se prononcer avant mardi prochain. Un dossier à suivre. Mounir Ben.

Amroune : «L’ASO Chlef est le meilleur choix possible pour me relancer»

Alors c’est officiel, Amroune est à l’ASO Chlef, n’est-ce pas ? Effectivement, j’ai signé un contrat de deux années avec ce grand club qui n’est plus à présenter. D’ailleurs, cet engagement m’honore au plus haut degré connaissant le poids de l’ASO dans notre football. En plus, ce grand club possède un président qui connaît très bien le football en dépit de son savoir-faire côté rapports humains. Medouar est quelqu’un qui sait convaincre grâce à son franc-parler. La preuve, je suis à l’ASO Chlef et je suis certain que j’ai fait le meilleur choix possible. Justement, quelles sont vos ambitions personnelles en optant pour ce grand club ? Je veux tout simplement relancer ma jeune carrière avec l’ASO et le fait que cette équipe joue chaque

saison les premiers rôles, m’a vraiment encouragé à venir. En plus, je connais presque tous les joueurs notamment le duo ZaouiMessaoud. Dieu merci, mes rapports avec tous les joueurs du championnat sont formidables et de ce côté-là, il n’y a aucun souci. A noter aussi que l’ASO jouera la Champions League africaine et le président Medouar m’a dit que j’étais concerné par cette compétition et c’est vraiment extraordinaire. Mais vous n’avez pas effectué le stage d’intersaison avec votre nouvelle équipe qui vient de boucler son stage d’Ifrane au Maroc, ne craignez-vous pas ce point essentiel ? J’aurais aimé prendre part à ce stage, mais comme vous le savez, je viens tout juste de finaliser avec le président Medouar. Mais je

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

promets aux supporters chélifiens que je ferai tout mon possible pour être à la hauteur de leur confiance et je compte énormément sur leur soutien.

Peut-on comprendre que la page du MCA est définitivement tournée ? Mais que voulez-vous que j’y fasse ? J’ai vu que l’actuelle équipe dirigeante n’avait pas besoin de mes services. Je pense que j’ai laissé ma place bien propre car depuis ma promotion en seniors, je n’ai jamais causé le moindre petit problème ni avec les dirigeants, ni avec les différents staffs, ni avec les supporters. Je profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui m’ont aidé et soutenu au Mouloudia et je souhaite bonne chance à toute l’équipe prochainement. Entretien réalisé par Mounir Ben.


08

USMA

Les Rouge et Noir

retrouvent la Coupe arabe

L

Effacer Le cauchemar d’El Ismaili

C’est la troisième fois que l’USMAjouera cette compétition arabe puisque les Rouge et Noir ont goûté à cette compétition à deux reprises. La première fois en 2007-2008 et la seconde participation en 2008-2009. Lors de sa première participation l’USMA avait réussi à

se qualifier à la phase des poules après avoir passé l’écueil deAl Jeish de Syrie etAl Qadissia du Koweït mais lors de la phase des poules, les Unionistes n’ont pu arriver en demi- finales. Malgré cela l’équipe a montré un bon visage lors de cette édition. La saison d’après l’USMA a été également engagé dans cette compétition après avoir passé le premier tour aux dépens d’Al Wihda saoudien l’équipe a hérité au second tour de la formation égyptienne d’Al Ismailia. Lors du match aller disputé en Egypte, l’USMA s’est inclinée sur le score de 3-1 au match retour Al Ismialia a encore frappé en atomisant les Rouge et Noir à Bologhine sur le score sans appel de 4-1. Cette élimination a été mal acceptée par les supporters de l’USMA qui ont insulté les joueurs, ce qui a provoqué à l’époque une grande pagaille au sein de l’équipe. D’ailleurs, cette élimination est restée à travers la gorge des amoureux du club et c’est pour cela que l’équipe doit prendre en considération tout ça pour essayer de se réhabiliter cette saison aux yeux de son public.

Un adversaire mauritanien modeste mais gare à l’excès de confiance

Pour revenir à l’adversaire mauritanien qui affrontera l’USMA lors du premier tour de la Coupe arabe des clubs, il s’agit d’une équipe qui vient de s’illustrer ces dernières saisons en remportant par deux fois le titre de champion de Mauritanie. C’est une équipe en progression qui a affronté la JSK il y a de cela deux ans lors de la coupe de la CAF. Elle renferme en son sein des joueurs bons techniquement mais elle reste une équipe limitée tactiquement. En tout cas, l’USMA part avec les faveurs du pronostic mais gare tout de même à l’excès de confiance. A. L.

Laïfaoui : «On ne doit pas sous-estimer l’adversaire mauritanien»

Le rugueux défenseur de l’USMA Abdelkader Laifaoui s’apprête à l’instar de ses coéquipiers à reprendre les entraînements ce dimanche avec son équipe pour préparer la nouvelle saison. L’ex-international qui a participé plusieurs fois à la Coupe arabe lorsqu’il portait les couleurs du NAHD et de l’ESS parle dans cet entretien de la saison prochaine et de la Coupe arabe.

Comment ça se passe pour vous ? Dieu merci je suis complètement rétabli de ma blessure. Cela fait plus de 10 jours que j’ai commencé les entraînements en solo et, franchement, je me sens mieux. On vous sent motivé pour reprendre les entraînements en groupe ? Tout à fait, je suis motivé et surtout décidé à rattraper le temps perdu. Comment voyez- vous la reprise des entraînements ? J’attends comme tous les autres joueurs la reprise pour découvrir le nouveau coach de l’équipe et saluer les nouveaux éléments. La direction de l’équipe a recruté beaucoup de joueurs pour renforcer l’équipe quel est votre avis sur le recrutement ? Ce n’est pas de mes prérogatives de discuter le recrutement mais je pense que les dirigeants connaissent parfaitement les insuffisances dont souffrait l’équipe la saison dernière. En tout cas, la plupart des joueurs recrutés sont connus. J’espère qu’ils apporteront un plus à l’équipe cette saison. L’équipe retrouvera cette saison la coupe arabe puisque le premier adversaire de l’USMA est Tefragh Zeina de

Coupe arabe :

ESS

Sa dernière participation remonte à la saison 2008-2009

L’USMA retrouvera cette saison la Coupe arabe des clubs après la décision de l’Union arabe de football d’inviter le club algérois pour participer à l’édition 2012-2013 relancée cette saison suite à la décision du comité exécutif de cette structure footballistique régionale. e tirage au sort de cette compétition effectué jeudi à Djeddah a mis l’équipe mauritanienne de Tefragh Zeina sur la route de l’USMAen aller-retour. Les dates des rencontres seront communiquées ultérieurement par la commission des compétitions de l’Union arabe de football. Pour les responsables de l’USMA, cette compétition va permettre à leur équipe de s’aguerrir et de gagner en expérience surtout lorsqu’on sait que l’équipe ambitionne de jouer sur tous les fronts. Même son de cloche chez les joueurs usmistes qui sont tous ravis de jouer cette compétition qui, à leurs yeux, leur permettra de se frotter à d’autres équipes qui ont un autre style de jeu. C’est ce que nous a affirmé Yekhlef : « C’est toujours bon de jouer une compétition internationale. Comme cette saison nous sommes engagés sur plusieurs fronts, on doit se préparer en conséquence pour faire un bon parcours. Je pense que nous avons les moyens de faire bonne figure ».

LIGUE 1

La FAF irrite les Ententistes

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Mauritanie. Quel est votre avis sur cet adversaire ? Je suis content que l’équipe soit engagée dans cette compétition car j’ai eu l’occasion de décrocher ce titre lorsque je portais les couleurs de l’ESS. Je pense que c’est une compétition exaltante et motivante. Concernant l’adversaire mauritanien, je n’ai aucune idée sur cette équipe mais on doit tout de même se méfier car, en football, il y a toujours des surprises. Donc, pour vous il ne faut pas sousestimer cette équipe… Tout à fait, on doit se préparer en conséquence pour être au top afin de passer ce premier tour Pensez-vous que l’USMA pourra faire un bon parcours en Coupe arabe ? On fera le maximum pour jouer les premiers rôles car nous avons des joueurs expérimentés qui ont l’habitude de jouer des rencontres internationales. On doit tout donner sur le terrain et avec l’appui du public, on peut aller jusqu’à bout. Entretien réalisé par Amine Larbi

La direction refuse la proposition de Gamondi

La direction de l’USMA a décidé de maintenir Dziri, Sene et Branci dans le staff technique de l’USMA pour travailler aux côtés du nouvel entraineur Angel Gamondi refusant la proposition du nouveau coach des rouge et noir qui a proposé un adjoint argentin et un préparateur physique Marocain.

La FAF, qui n’a pas jugé utile d’inclure l’ESS dans la liste des clubs algériens devant prendre part à la prochaine Coupe arabe des clubs, irrite les Ententistes qui s’interrogent :

«S

ur quelle base l’instance Fédérale a choisi l’USMA et le CRB ? » tel est la principale question des Sétifiens qui pointent du doigt les dirigeants du football n’ayant toujours pas remis le bouclier de champion à l’Entente qui dérange disent des fans ententistes en colère…

Des litiges en cascade

En plus des querelles de clochers, le club phare d’Ain Fouara est empêtré dans une grave crise financière qui n’en finit plus. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, des litiges financiers tombent en cascade sur l’administration des Noir et Blanc qui auront fort à faire avec la commission des litiges qui doit étudier les dossiers de certains joueurs et la position du club qui n’a toujours pas dit son dernier mot. Ainsi, une première affaire caractérise désormais la relation entre le club et son désormais ex-attaquant Mokhtar Benmoussa qui réclame 680 millions. Ce montant est réfuté par la direction qui avance le chiffre de 100 millions de centimes. Meguenni parle quant à lui de 480 millions. Ce qu’avance le joueur est démenti par les Ententistes considérant les déclarations du joueur comme infondées. «Le joueur doit savoir que son salaire est soumis à cotisation s’élevant à 35% répartis sur l’IRG et la caisse d’assurance» dira Hacen Hamar qui ajoute : “En plus des cotisations, le joueur doit savoir que les absences sont comptabilisés donc retenues sa direction qui doit sauvegarder les intérets du club” dira le boss des Noir et Blanc. Lesquels sont en outre confrontés à l’épineux problème du compte bloqué

Hebert Velud sur l’agenda de Serrar

Pour remplacer le patron à l’Ittifaq de l’Arabie saoudite, le Suisse Alain Geiger, le président du conseil d’administration Abdelhakim Serrar a reçu une proposition d’un manager francoalgérien, concernant l’entraîneur français Herbert Velud.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

par l’ex-coach Nouredine Zekri qui réclame une indemnisation de 750 millions de dinars, et ce, suite au jugement prononcé par la justice qui met la direction de l’Entente devant le pilori. Ce n’est pas tout, Khaled Gourmi qui dit ne pas avoir reçu de salaire depuis plus de 9 mois, compte saisir la FIFA pour récupérer son dû… Y. M.

Doukha fait faux bond

Le recrutement d’Azzedine Doukha tombe à l’eau. Annoncé en grande pompe, le gardien qui devait percevoir mensuellement 190 millions de centimes et une avance de 1,140 milliard de centimes, ne portera pas finalement le maillot de l’Entente qui doit dénicher un gardien. Le revirement du gardien international fausse ainsi les plans des Ententistes qui n’ont pas les coudées franches d’autant plus que les bons gardiens ne courent plus les rues. Il faut dire que le recrutement de Doukha était l’autre différend entre Hamar et Serrar qui ne voulait plus de Doukha à l’Entente. Ce dernier veut par contre faire revenir Faouzi Chaouchi qui n’est pas accepté par Hamar qui ne veut pas entendre parler de l’enfant de Bordj Menaiël…

Ferradji et Daif à la rescousse

Mis devant le fait accompli, les recruteurs du club se mettent aux trousses de l’ex-gardien du CABBA Mohamed Ferradji et Daif (CSC) qui n’est plus en odeur de sainteté avec son club employeur. Approché Ferradji qui veut bien revenir à Sétif pose comme condition l’encaissement de son dû antérieur de l’ordre de 1 million de dinars. Notons que le keeper en question est en outre sollicité par le MCO.

Kial rentre en jeu

Le nom de l’inamovible Marouane Kial, le gardien qui a fait les beaux jours du CABBA rentre dans les plans des Ententistes à la recherche d’un gardien devant garder les bois du champion en titre qui a remodelé son actif.

Khedairia du Mans sollicité

Le deuxième gardien du club français, le FC Mans, à savoir Sofiane Khedairia a été contacté par la direction de l’Entente à la recherche d’un gardien de but. Agé de 22 ans, le gardien, qui a été formé à Toulouse a joué en 2006-2007 dans l’équipe réserve de Toulouse puis à Cassis Carnoux (National), est attendu à Sétif dans les prochains jours pour signer son contrat.


LIGUE 1

JSMB

Zerdab, viendra ou viendra pas ?

C’est la question que tout le monde est en train de se poser, à propos de Zahir Zerdab. Ce dernier serait soumis aux … enchères. Aussi, les dirigeants de Yemma Gouraya ont préféré calmer le jeu en attendant que les choses s’arrangent. D’ailleurs, Alain Michel a annoncé que Zerdab est béjaoui à 90%.

Des places chères !

Pour la saison prochaine, Alain Michel compte aligner les joueurs les plus en forme. C’est ce qui ressort des déclarations du coach béjaoui. C’est dire que la préparation de l’inter-saison sera intense et la concurrence ardue.

Chaouch, un gardien de qualité

Chaouch, qui vient d’être recruté, est un gardien dont on dit le plus grand bien. C’est un jeune qui possède un grand talent et qui pourrait être, selon certains observateurs sportifs, l’une des révélations de la prochaine saison.

Les Vert et Rouge en mouvement

On assiste, ces derniers temps, à un véritable remueménage au sein du club béjaoui.

U

ne activité intense, faite de “va et vient” importants et un travail sans relâche des personnes chargées du dossier recrutement et de la restructuration du club. “Oui, il y a un changement qui est en train de s’opérer. Il se remarque même à l’oeil nu”, nous ont affirmé certains, généralement proches du club. Et effectivement, la JSMB semble avoir mis fin aux anciennes pratiques. De grands changements s’opèrent actuellement, et le nier, c’est tourner carrément le dos à la réalité. Bien entendu, cela ne viendra pas aussi rapidement. Et, dans ce contexte, d’ailleurs, on ajoutera : “On ne peut

Les frasques de Benzerga

Voilà un joueur émigré qui a réussi à susciter moult interrogations, sans qu’il ne soit encore sur le terrain. Mieux encore, le joueur qui, après avoir négocié avec le président du CSC, aurait donné son accord de principe avant de se rétracter et … retourner à Béjaia pour avoir un tête-à-tête avec Boualem Tiab. Cela se comprend, dirions-nous, mais l’on se demande, aussi, à quoi joue Benzerga, lui qui, dans les coulisses dit-on, aurait décidé de jouer là où drivera, justement, Alain Michel . Certaines mauvaises langues n’ont pas hésité à avancer, même, que le manager de Benzerga aurait proposé Alain Michel au CSC. Malheureusement, les coulisses ne sont pas la réalité. Parfois, ça passe et parfois ça … casse. Alain Michel est resté à la JSMB. Benzerga devait, alors, retourner à Béjaïa pour … négocier, même s’il a donné son accord de principe à … Soussou et même s’il a débarqué en Algérie pour jouer au … CSC !

Première étape de la préparation

C’est maintenant officiel. Les Vert et Rouge entameront un stade de 15 jours à Sousse, en Tunisie. Lors de ce stage, les poulains d’Alain Michel auront à disputer deux à trois joutes amicales, avant de retourner à Béjaïa. Par la suite, les joueurs passeront les fêtes de l’Aïd et les entraînements reprendront au stade de l’Unité maghrébine pour la 2eme étape de la préparation et ce, à partir du 8 août.

A. Z.

09

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

pas changer des mentalités rétrogrades en un laps de temps court. C’est une pratique de tous les jours. Cela demande un peu de patience et surtout de la volonté pour y arriver”. Ce qui est sûr, c’est qu’aujourd’hui les choses commencent à rentrer dans l’ordre. Le désormais observé, jusqu’à présent, est en voie de disparaitre. Le bricolage, qui a fait tant de mal au club, donne l’impression de s’évaporer et les opportunistes qui continuent à graviter autour du club, ont vu leur champ d’action, de plus en plus, se rétrécir. Un nouvelle ére est en train de voir le jour. La récréation, au cours de laquelle tout le monde trouvait un malin plaisir à … jouer, semble arriver à sa fin. L’heure de vérité a, désormais, sonné. La JSMB va-t-elle enfin se professionnaliser ou, est-ce simplement de la poudre aux yeux ? L’avenir nous le dira. A. Z.

Alain Michel veut le titre !

A

IL ANNONCE LA COULEUR

quelque jours de la reprise des entraînements, Alain Michel, l’entraîneur des Vert et Rouge, semble décidé à faire mieux que la saison précédente. Et pour cela, il n’a pas manqué de déclarer à qui voudrait l’entendre, qu’il avait l’intention de jouer les premiers rôles sur les trois fronts : Championnat, coupe d’Algérie et Champion’s league. “Le coach n’a pas attendu le début de la compétition et afficher ses intentions. C’est une manière d’affirmer qu’il n’a pas l’intention de chômer durant cette saison, quel que soit l’effectif dont ils dispose”, nous a-t-on confié. Car, selon l’entraîneur des Vert et Rouge, les joueurs qui viennent de rejoindre l’équipe peuvent jouer les premiers rôles. Mieux encore, le technicien français estime que parmi ceux qui sont partis, il n’en regrette que deux. “Alain Michel veut frapper fort cette saison. Et c’est pour cela qu’il compte effectuer une grade préparation, afin de démarrer en force et afficher, clairement, les intentions de son équipe”, a-t-on encore ajouté. C’est dire que le coach béjaoui qui a donc annoncé la couleur, veut décocher, carrément,

une consécration, soit le titre de champion, soit la coupe d’Algérie.

Est-ce de la poudre aux yeux ?

Le recrutement effectué reste tout juste moyen. Un recrutement qui a, d’ailleurs, divisé la famille des Vert et Rouge, où chacun y est allé de son avis. Cependant, les observateurs sportifs commencent à se demander si Alain Michel n’essaye pas, simplement, de jeter de la poudre aux yeux des supporters béjaouis. Et, dans ce contexte, certains d’entre eux nous ont avoué : “Ce sera difficile de jouer les premiers rôles et, à plus forte raison, aspirer à décrocher le titre. Maintenant, si la préparation se déroule dans d’excellentes conditions, on pourrait faire une grande saison”, et de poursuivre : “A notre avis, il faut attendre le début de la compétition, et voir la force de chacune des autres équipes pour pouvoir parler du titre et afficher ses intentions”. Toujours est-il qu’à quelques journées de la reprise, Alain Michel aura réussi à défier, déjà, tout le monde. À commencer par ses supporters. A. Z.

Quand le recrutement suscite l’engouement …

P

LES SUPPORTERS DIVISÉS

ar ces temps qui courent, et la veille de la reprise des entraînements, le recrutement opéré par le club, jusqu’à présent, continue à susciter moult interrogations. Certains supporters estiment que les dirigeants ont réussi à combler le vide des partants, notamment au niveau du milieu de terrain ; d’autres, par contre, sont restés sur leur faim et pensent que l’effectif actuel est loin de pouvoir jouer les premiers rôles. Une 3eme catégorie de supporters, de moins en moins bavarde, préfère attendre le début de la compétition pour pouvoir juger. “Les dirigeants ont su combler le vide et recruter les éléments qu’il faut”, nous a-t-on affirmé avant d’ajouter : “Avec un petit renforcement en attaque, notre équipe peut jouer, comme à son habitude, les premiers rôles. Le titre peut être ciblé et tout dépendra de la préparation qui va débuter le 12 juillet”. Des supporters optimistes qui n’ ont pas manqué de dire que leur équipe est capable d’aller le plus loin possible en coupe d’Algérie et d’atteindre les poules en ligue des champions.

“Difficile de jouer les premiers rôles…”

Certains autres supporters pensent, par contre, que l’effectif actuel de la JSMB est loin de répondre à leurs aspiration. Dans ce contexte, ils diront : “Jouer les premiers rôles sera difficile, lors de la saison prochaine. Le recrutement effectué ne va pas combler le vide laissé par les partants, notamment, dans certains postes clés”, et de poursuivre : “Notre équipe jouera, carrément, le maintien. En coupe, il ne faut pas y compter, alors qu’en ligue des champions, ce sera de la simple figuration”.

“Tout dépendra de la préparation …”

La 3eme catégorie des supporters semble être réservée, plutôt plus logique : “En ce moment, on ne peut rien dire. On préfère attendre le début de la compétition afin de pouvoir nous exprimer”, nous a-t-on affirmé, et d’ajouter : “Tout dépendra de la préparation. Si la préparation s’effectue selon les normes, les débuts, ce sera alors encourageant et on ne sera qu’optimistes au fil du temps. Mais si la préparation est baclée, là, il ne faudrait pas s’attendre au miracle”. Par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

CRB

L’AFFAIRE TALISCRB RENVOYÉE À LUNDI

En fin de compte, le déblocage des comptes du Chabab promis, par Gana, pour jeudi dernier, n’a pu se faire. Le trésorier du club, M. Mefti, a eu la désagréable surprise de se faire rabrouer par l’agent de la banque où le CRB dispose de ses comptes. Le recours introduit pour casser la plainte déposée par l’avocat de Mounir Dob n’a pas eu d’effet. Et ce n’est pas la fin des déboires de la société sportive d’Azzedine Gana. L’affaire introduite par l’avocat de Mohamed Talis, reportée pour lundi prochain, risque d’entraîner de nouvelles conséquences.

LE CHABAB EXEMPT DU 1ER TOUR DE LA COUPE ARABE

Le match retour du second tour en novembre à Alger

Exempte du premier tour, le CRB qui été invité à la coupe Arabe entrera en lice en novembre prochain face au vainqueur du tour préliminaire entre les représentants de la Somalie, Djibouti et Comores prévue en septembre prochain Le CR Bélouizdad, 4e du championnat national du dernier exercice, aura d’abord à se déplacer à la mi-novembre 2012 avant de recevoir son adversaire le 23 novembre au stade du 20-Août(Alger). L’UAFA qui a communiqué hier les dates et les lieux des matches du second tour a fixé l’horaire du match retour du CRB à partir de 18h. M. B.

LIGUE 1

Gana-Belaid, la valse des démissionnaires

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Gana s’est finalement réuni avec Mohamed Belaid, le président du CSA/CRB et membre du conseil d’administration de la SSPA/CRB. Les autres membres de la société se sont excusés de ne pas répondre à l’invitation d’Azzedine Gana qui, durant son tête-à-tête avec M. Belaid, a confirmé son intention de prendre du recul par rapport à la présidence de la SSPA, en demeurant simple associé. La grogne des fans de l’équipe, ainsi que les sommations de ses collaborateurs, semblent avoir pesé sur la décision de l’entrepreneur de Boumerdés qui, poussé par les membres de sa

Meghout irrite Gana

famille à ne plus poursuivre sa mission à la tête de la SSPA, a fini par réclamer sa liberté. Dans un contexte marqué par les démissions en cascade (Belaid est démissionnaire du CSA, Khiat a quitté la DG de la SSPA et Gana est en voie de claquer la porte de la présidence de la société sportive) ainsi que par les affaires de comptes bloqués, la situation du Chabab avait de quoi inciter les membres du conseil d’administration à venir dire les quatre vérités et crever définitivement l’abcès. Cela aura été tout à leur honneur. Se débiner d’un rendez-vous d’importance pour

Négocier pendant plus quatre heures pour aboutir à l’&échec des tractations. Azzedine Gana, le patron démissionnaire de la SSPA/CRB en sait quelque chose de la sordide manière de faire imposée par les nouvelles mœurs du mercato du football en Algérie. Son client, Ahmed Meghout, n’est pas à son premier coup. Il y’a quelques saisons, alors que Kerbadj, l’enfant de son patelin, l’attendait au Caroubier lui était du côté du Seybouse pour conclure avec Aissa Menadi. En tout cas, si Meghout opte pour le CABBA, ou une autre équipe, ce ne serait pas la faute à Gana qui a réussi à obtenir l’accord du joueur qui s’est rétracté au moment d’apposer sa signature sur le contrat et la licence de renouvellement.

Aoued ne reviendra pas

Mohamed –Amine Aoued ne fera pas partie de l’effectif Bélouizdadi cette saison. Blessé, rarement utilisé par Solinas et son successeur Solinas, le meneur de jeu du Chabab se rapproche de sa famille, à Oran, où il a tout finalisé avec l’équipe d’El-Hamri. Les dirigeants du CRB qui avaient insisté pour le voir de nouveau parmi l’effectif 2012-2013 ont fini par abandonner sa piste. Leurs incessants appels à son portable et ceux de son agent n’ont pas été interceptés. A rappeler qu’Aoued, formé à l’ASMO, avait déjà quitté le CRB pour une brève expérience dans un club de D2 aux Emirats Arabes Unis. M. B.

Avant de parapher son contrat…

USMH

Doukha exige une avance de cinq mois

Selon des sources très proche des Jaune et Noir, le gardien de but international Douka, qui a eu une entrevue en tête-à-tête avec le président de la SSPA, Mohamed Laib, mercredi dernier, les deux parties se sont mis d’ accord sur le montant qui a été proposé au keeper et qui serait de l’ordre d’un milliard 300 millions de centimes. Bref, la signature du contrat a été reportée, car Laib n’avait pas d’argent disponible, d’autant plus que le gardien avait exigé d’être payé cash. Ceci dit, malgré que l’accord pour signer ait été pratiquement acquis, Doukha ne paraphera son contrat que demain, lundi. A noter également que l’enfant de Chlef a émis le désir de percevoir une avance équivalente à cinq mois de salaire. Doukha ne s’arrête pas seulement à cette exigence puisque, selon certains sources, Doukha aurait de même inclus dans son contrat une clause qui lui permettrait de quitter le club si une offre de l’étranger lui serait faite.

Hendou négociera aujourd’hui

Certaines sources proches du milieu de terrain des Jaune et Noir, Karim Hendou, révèlent que celui-ci va entamer les négociations avec Mohamed Laib aujourd’hui. En effet, le concerné est en fin de contrat et celui-ci a perçu une somme conséquente représentant son dû antécédent, avant de rallier l’Ukraine. À noter que le porteur d’eau harrachi est convoité par plusieurs clubs, à l’instar de la JSK.

l’avenir du club n’est pas la meilleure façon d’aplanir les différends et relancer la mécanique. L’ire des fans de l’équipe, si légitime qu’elle soit, ne doit pas cibler le seul Gana qui, quoiqu’on dise, a fait de son mieux pour recruter un nouvel entraîneur et de nouveaux joueurs après avoir hissé l’équipe à une honorable 4è place en championnat, rang occupé pour la dernière fois en 2009 (le Chabab a terminé 5è en 2011 et 9è en 2010) et une finale de la coupe, trophée que les « rouge et blanc » avaient remporté en 2009. Mohamed Bouchama

Du nouveau pour les staffs de jeunes

Les différents staffs techniques des catégories de jeunes du CR Bélouizdad subiront un profond lifting en prévision du prochain exercice. La direction du club de Laâqiba qui ne compte reconduire certains TSS dépendant de la DJSL, qui avaient réclamé d’être indemnisés pour la vacation assurée le long du dernier challenge, est à la recherche d’entraîneurs qui viendraient prendre en charge les destinées techniques de ses équipes de jeunes. Celles-ci devraient reprendre l’activité au début du mois prochain. Les plateaux de prospection débuteront le 6 juillet et s’étaleront, selon nos sources, pendant au moins deux semaines. « Comme ça on aura un meilleur aperçu sur la valeur des jeunes éléments qu’on aura à ramener », assure-t-on de même source.

Les U15 invités au tournoi de Barcelone

Du 1er au 7 juillet, les U15 du Chabab coachés par l’ancien latéral gauche du Chabab, Hafid Chedeba, prendront part à un tournoi international à Barcelone(Espagne). Une participation qui n’a pas manqué de donner des idées aux jeunes du CRB qui rêvent de découvrir le majestueux « Masia », le centre de formation des Blaugrana qui a vu défiler toutes les stars du club catalan. M. B.

Touaheri : «Je veux une augmentation de salaire»

Touaheri, l’attaquant de pointe des Jaune et Noir rencontrera incessamment Mohamed Laib pour négocier une éventuelle augmentation de son salaire. Entre emps, le joueur a repris du service et s’entraine assidument. Aussi, le concerné se dit mériter un peu plus de considération de la part du club.

Comment s’est déroulée la reprise des entraînements ? Je dirais dans la bonne humeur et dans de bonnes conditions. Certes, la totalité du groupe n’a pas encore repris, mais cela ne saurait tarder. Dans un premier temps, vous avez refusé de reprendre les entraînements. Peut-on savoir quelles en sont les raisons ? Il s agit tout juste d’un petit malentendu sans grande importance. À présent, tout est rentré dans l’ ordre puisque le président de la SSPA, en l’occurrence Laib, nous a rassuré et donné des

L’ES Tunis offre deux milliards 500 millions à Bounedjah

Des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir évoquent une offre de l’ordre de deux milliards 500 millions de centimes émanant de la formation de l’ESTunis pour s’attacher les services du virevoltant attaquant et international espoir, Baghdad Bounedjah. Affaire à suivre.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

garanties. Vous n’avez pas encore finalisé avec le premier responsable... C’est exact, car j ai posé certaines conditions comme, par exemple, l’augmentation de mon salaire. On finalisera très bientôt puisqu’on est parvenu à un accord Un mot concernant le recrutement ? Je pense que le recrutement se fait en fonction des moyens financiers dont dispose le club. L’ USMH ne va pas changer beaucoup sa politique, à savoir faire venir des joueurs jeunes capables d’ apporter un plus. Entretien réalisé par Lotfi Salhi

Saha : «Charef et Laib m’ont trahi»

Le joueur harrachi, Saha, qui était blessé la saison passée et qui a subi de ce fait une intervention chirurgicale, affirme qu’il a été trahi par les dirigeants. Pire encore, toujours selon le joueur, Laib aurait fait comprendre au joueur qu’il ne veut plus de ses services et Charef a décidé de le libèrer, ce qui a touché le joueur au plus profond de lui-même : «Je n’ai pas compris l’altitude de l’administration et de Laib qui m’ont totalement négligé et délaissé. On m’a trahi», affirme le joueur.


LIGUE 1

Latrèche et Nezzar face à la presse

Comme convenu, une conférence de presse a été tenue jeudi en fin de journée, en plus de Nezzar et Ifferoudjène, il y avait le staff technique dont l’entraîneur Latrèche. Stabilité de l’effectif

Que ce soit Nezzar ou Latrèche, les deux hommes ont tenu à mettre l’accent sur la stabilité de l’effectif “excepté deux joueurs qui ont quitté le club et qu’on aurait aimé les garder, on a maintenu 80% des joueurs”? Nezzar parlait de Messaâdia et Benamara, Latrèche a abondé dans le même sens en soulignant que le CAB a réussi à garder son ossature “ce qui est important c’est que l’ossature a été maintenue, ce qui va nous épargner la recherche de la cohésion et gagner du temps pour travailler les autres aspects”.

Côté finances, Nezzar a annoncé qu’il nous faut cinq milliards pour engager la saison “pour assurer l’engagement, le stage et les salaires de début de préparation. Je tiens à vous signaler que le budget prévisionnel de la saison 2012/2013 a augmenté de 30% par rapport à la saison dernière, les membres de la SSPA sont tenus de bouger pour trouver les moyens financiers nécessaires dont on a besoin. A défaut, les membres défaillants seront dispensés des réunions du conseil d’administration”.

Les menaces de Bouchouk ne nous inquiètent pas

Concernant, le cas Bouchouk qui nous menace de partir, Nezzar a dit “on ne peut pas aller contre les instructions de la FAF pour lui accorder des avances sur salaires, ses menaces sont un non événement, elles ne nous inquiètent pas du tout, le joueur est sous contrat jusqu’en juin 2014, on a négocié son nouveau salaire, il devra patienter comme tous ses camarades”.

Stage en Tunisie et 09 matchs amicaux

Dans son programme, Latrèche a annoncé un stage bloqué à Hammam Bourguiba du 29 juillet au 14 août, l’entraîneur du CAB a prévu 09 matchs amicaux avant l’entame du championnat. W. Y.

Nezzar tente de le persuader

CAB

A en croire de sources bien informées que, le coach Amrani AEK, risque de quitter le bateau tlemcénien, ce dernier lors des négociations avec le président Yahla, il n’a pas été convaincu de poursuivre l’aventure, Kader exige de la direction du concret et non pas l’accord verbal. L’entraîneur ne veut plus vivre le scénario de l’année écoulée, où plusieurs formations de l’élite l’ont contacté à l’instar du MCO. Nous y reviendrons.

Hachem signe pour trois années

Boussehaba loin d’être acquis, si la direction a officialisé la signature de Meftah Chaâbane et du jeune portier Hadji qui a signé un contrat de trois ans. Le recrutement de Brahim Boussehaba est loin d’être acquis, sachant que ce dernier a reçu des offres plus alléchantes sur le plan financier, d’où le grand risque de le voir signer ailleurs durant les heures à venir. La direction tlemcénienne a réussi aussi à recruter le goléador du CRT. Hachem NourEddine a paraphé un contrat de trois ans en faveur du club phare de Sidi Boumediène. Pourtant lié au CRT, le boss Yahla Abdelkrim, n’a pas hésité à appuyer la lettre libération de Hachem avant de lui faire signer un contrat d’une durée de trois ans, en devenant non seulement la neuvième recrue widadie durant ce mercato estival, mais aussi le troisième attaquant acquis après la

BOUCHOUK NEZZAR, QUI TERGIVERSE ?

Les deux parties ont annoncé à grandes pompes qu’ils ont trouvé un accord et que Bouchouk va rempiler, mais voilà qu’une semaine est passée et rien n’a été concrétisé, le joueur en question n’a pas encore signé son avenant de contrat et menace de ne plus le faire, il a même demandé à racheter sa libération pour signer au MCA. Les supporters n’arrivent plus à comprendre ce qui se passe. Selon nos informations, Bouchouk aurait conclu avec Nezzar et Ifferoudjène qu’il touchera une avance sur salaires de quatre mois à la signature de l’avenant, il se trouve que le club ne dispose pas encore de liquidités dans son compte bancaire, on a proposé à Bouchouk un chèque encaissable au 31 juillet, ce que le joueur a refusé totalement et menace d’opter pour le MCA qui se chargera du rachat du contrat de Bouchouk auprès du CAB.

Malgré la pression de Bouchouk, le président Nezzar tente de calmer le jeu et l’ardeur de son joueur. “On trouvera très bientôt une solution avec Bouchouk. Je suis confiant pour son renouvellement, c’est une question de temps”. Le boss cabiste veut faire patienter son joueur, le temps où l’argent attendu sera dans les caisses, Nezzar ne veut pas créer un différend dans son effectif, car Bouchouk n’est pas le seul à patienter, d’autres joueurs ont signé sans percevoir des avances sur salaires, ils ont accepté les chèques encaissables au 31 juillet. Pour ces raisons, Nezzar ménage Bouchouk et gère son cas avec prudence, pour ne pas l’offenser et brusquer les autres joueurs. W. Y.

Vers le départ de Amrani

Cinq milliards pour engager la saison

11

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

venue de Yabeun et Bennaï.

Mebarki rempile officiellement

Officiellement, la direction widadie a réussi à convaincre le défenseur de renouveler son contrat alors que Abdelkader Messoaudi, le défenseur axial est plus que jamais partant, vu qu’il ne sera pas maintenu par le WAT, il a opté pour le CSC.

Kada Benyacine à titre de prêt à l’USMBA

Le défenseur Kada Benyacine qui a été contacté par le vieux club algérois, le MCA, sera prêté à l’USMB, il rejoint ses coéquipiers à l’image de Zazoua, Boukhari et Khelfoune, tandis que le portier Djemili qui a été formé au club vient de signer au profit du MCA.

La reprise prévue le 7 juillet

De concert avec le coach Abdelkader Amrani, la reprise a été fixée au 7 juillet. Le Widad devra reprendre le chemin des entraînements au complexe Akid Lotfi avant de se rendre en stage bloqué dont le lieu n’a pas encore été fixé. Un grand chantier attend désormais le technicien tlemcénien qui reste appelé à trouver la bonne formule pour monter une équipe compétitive capable de répondre aux aspirations des inconditionnels du WAT.

Vers un retour de Boulahia

Ayant quitté le Widad de Tlemcen, pour aller tenter sa chance à la JSMB, le jeune élément qui, d’ailleurs est convoité par plusieurs clubs de l’élite préfère retourner à son club formateur. Selon une source bien informée, le président de section M. Lakehal Hanafi a déjà fixé un rendez-vous avec le joueur pour une rencontre avec le président Yahla afin de négocier son transfert, il sera attendu aujourd’hui au niveau du siège du WAT, en échange la JSMB doit récupérer le milieu de terrain Sidhoum Iliès qui a exigé du concret. La venue de Boulahia s’avère un recrutement judicieux.

WAT

FÉLICITATIONS

La famille Djadel d’El Biar félicite sa petite-fille RIMA MASKER pour sa réussite à l’examen de 6è. Sa grandmère, son grand-père, ses oncles et ses tantes lui souhaitent d’autres succès, incha’Allah. Gros bisous

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

EURO 2012 - 1 ALLEMAGNE —

Balotelli propulse l'Italie en finale Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

L'avant-centre Mario Balotelli, qui a inscrit deux buts rageurs, a propulsé l'Italie en finale de l'Euro-2012 face à une Allemagne des mauvais jours (2-1).

La Nazionale ira défier l'Espagne, dimanche, à Kiev, pour essayer de remporter son deuxième sacre continental après celui de 1968. Au coup d'envoi, Joachim Löw avait une nouvelle fois décidé de surprendre, en titularisant Toni Kroos au milieu, à la place de Reus, alors que Podolski récupérait sa place à gauche et Gomez la sienne à la pointe de l'attaque. Après avoir répété toute la semaine que son équipe voulait imposer son jeu et ne pas trop se déterminer en fonction de l'adversaire, le voilà qui densifiait son milieu de terrain pour répondre à la menace Pirlo.Si son plan pour isoler le métronome italien marchait assez bien dans un premier temps, l'Italie, fidèle à sa philosophie de jeu depuis le début de la compétition, s'attachait à bien faire circuler la balle et contrôlait le rythme du match.

Festival de Balotelli

Elle trouvait même facilement son attaquant Antonio Cassano, qui se promenait très librement entre la défense et le milieu de terrain adverses.Ce n'est donc pas un hasard si c'est lui qui enrhumait Hummels à la 20e minutes sur la gauche de la surface de réparation et servait Balotelli qui trompait de la tête Neuer (1-0, 20). L'Allemagne s'était pourtant créé plusieurs occasions, comme une tentative de Hummels sur corner,

Mario Balotelli (double

«C'est mon émotion la plus forte en équipe na premier but, j'ai exulté parce que mes coéquip second but, pas besoin d'expliquer, il vous suf père devant la télévision, j'ai marqué deux but quatre devant mon père à Kiev pour la finale ! embrassé ma mère après le match. Je suis très dimanche. J'espère marquer mais je ne pense p gagne et que je marque, ce sera fantastique, si fantastique de la même façon. Nous sommes e meilleures équipes du tournoi, nous devons fo seule équipe à avoir mis un but contre l'Espag

Gianluigi Buffon (gardien et capitaine d

«J'étais énervé au coup de sifflet final parce que en colère contre nous car on aurait pu s'éviter ci marquer sept buts contre l'Allemagne, il faut en ça fait 10-2 pour eux en prolongation. On doit ê ball est un jeu, quand on arrive en finale du Cha

Andrea Barzagli (défen

repoussée sur sa ligne par Pirlo (5). Elle continuait après l'ouverture du score, Buffon étant magnifiquement à la parade sur une frappe de Khedira (35). Mais sur le contre qui suivait le corner, une énorme erreur de marquage allemande laissait Balotelli filer au but pour battre, encore une fois, mais du droit, Neuer en pleine lucarne (2-0, 36). A la mi-temps, Löw sortait un Podolski emprunté et un Gomez des mauvais soirs, pour faire entre Reus et Klose. Les Allemands essayaient de mettre davantage de rythme, soutenu par leurs nombreux spectateurs qui donnaient enfin de la voix après une première période bien silen-

BALOTELLI : «Mon émotion la plus forte»

cieuse. Les Italiens choisissaient, quant à eux, d'accepter de subir davantage. Les centres se multipliaient devant les buts de Buffon, mais cette domination restait bien stérile.

Désillusion

Il fallu presque attendre l'heure de jeu et un coup franc de plus de 25 mètres, joliment tiré par Reus, mais bien dégagé de ses mains fermes par le portier italien pour qu'un frisson parcoure l'échine des supporteurs italiens. A la 64e, Cassano, excellent, cédait sa place à Thiago Motta et les Allemands, malgré des séquences de jeu évoquant parfois plus le handball que le football,

LAHM : «Le potentiel pour faire plus que ça»

n'arrivaient plus à se montrer dangereux. C'est au contraire les Italiens qui étaient tout prêts de définitivement enterrer le suspense sur plusieurs contres, mais une glissade ici ou des tirs mal ajustés là les en empêchait. Manuel Neuer montait même de sa cage sur le dernier corner de la partie, comme un symbole de l'impuissance allemande au cours de cette soirée. Même la réduction du score sur penalty d'Özil (90+2) ne suffisait pas à remettre en cause cette suprématie dans le jeu. L'Allemagne n'a donc toujours pas battu l'Italie dans un match de compétition officielle, et vit là une nouvelle désillusion, après les finales de Coupe du monde perdues en 1970 et 1982 et l'élimination en demi-finale de celle de 2006 qu'elle disputait pourtant à domicile.

«On mérite de gagner, mais on a souffert dans organisés et quand il manque un joueur on sai connait les consignes. (A propos de Balotelli) c'est une victoire d'équipe.»

Giorgio Chiellini (défen

«C'était un match incroyable, nous avons joué que nous pouvions leur causer quelques probl (arrêts de jeu compris), et je crois qu'on a mér l'Espagne en finale), nous devrons être encore des faiblesses. Nous avons déjà joué contre eu grands favoris dans ce tournoi, mais après le m

Ph (d de

«C' c'es doi sco plu pou ma jou com

Toni Kroos (milieu de te

«Quand on voit comment sont arrivés les deux tout essayé, mais cela n'a pas suffi. Dans ce ge l'Italie, il est capital de ne pas prendre de but. même quand ils se sont repliés.»

PRANDELLI : «Balotelli est un

Après la qualification de l'Italie jeudi, face à l'Allemagne (2-1), pour la finale de l'Euro, Cesare Prandelli a loué la performance de Mario Balotelli, auteur d'un fantastique doublé et véritable homme du match.

«Qu'avez-vous pensé de la performance de Mario Balotelli ? Il a été excellent, comme toute l'équipe. Je crois que notre équipe avait un projet de jeu, il a complètement souscrit à ce jeu. Il a pris les espaces, il était toujours disponible. Il a

fait un très bon match. Balotelli était très concentré, il a fait exactement ce que je lui ai demandé. Il est unique, c'est un attaquant moderne mais atypique, il est très fort physiquement, mais il sait travailler pour l'équipe. Et il est toujours décisif dans la surface de réparation. (A la fin du match) J'ai vu qu'il avait du mal pendant quelques minutes, je n'ai pas voulu prendre de risque, parce que nous avons peu de temps avant la finale. Il avait des crampes et un petit problème musculaire. Et Cassano ? Il s'agit de sa meilleure performance du tournoi en termes d'intensité et de ce qu'il a donné sur le terrain. Il s'est battu, il a couru. On savait qu'il pouvait être un joueur-clé. Il n'a peut-être que 50 minutes dans les jambes, mais ce sont 50 excellentes minutes. Pensez-vous être favoris pour la finale

après une telle performance ? Non pas du tout, les Espagnols restent les favoris parce qu'ils travaillent dur depuis des années, et ils ont remporté tellement de titres. La fatigue peut jouer un rôle. Mais on aura des adversaires brillants, qui jouent toujours très bien au football, donc ce seront eux les favoris. (Mais) quand on rêve, on doit rêver en grand, ce n'est que le début de ce rêve. «S'ils avaient égalisé, on aurait perdu...»

Avez-vous été surpris par la composition du onze de départ allemand ? Pas énormément. La décision du coach est réfléchie, il passe beaucoup de temps à y penser, donc ce n'est pas à moi de commenter. Il a dû faire ses choix en fonction des autres matches du tournoi. De notre côté, on s'est très bien préparé pour ce match. Evidemment, après, il faut tout


1/2 DE FINALE — ITALIE 1 - 2

e buteur de l'Italie) :

ationale, mon plus beau match jusqu'ici. Sur le piers m'avaient demandé de le faire. Sur le ffit de regarder. Ma mère était au stade et mon ts devant ma mère, je voudrais en marquer ! Mon meilleur moment, cela a été quand j'ai s heureux, et j'espère être encore plus heureux pas à une célébration particulière, non. Si on i on gagne et que je ne marque pas, ce sera en finale, donc nous sommes une des deux oncer et jouer pour gagner. Nous sommes la gne.»

de l'Italie) :

e je ne fête pas les deuxièmes places, et j'étais inq dernières minutes difficiles. Quand tu peux n marquer sept, parce que s'ils reviennent à 2-2, être plus matures, être conscients que si le footampionnat d'Europe, ce n'est plus un jeu.»

nseur de l'Italie) :

s les dix dernières minutes. Nous sommes très it qu'on va le remplacer par un joueur qui Il est brillant, il a beaucoup de talent mais

nseur de l'Italie) :

é contre une équipe fantastique. Nous savions lèmes. Nous avons tenu durant les 95 minutes rité de gagner. Dimanche (à Kiev contre e meilleurs. Les deux équipes ont des forces et ux et nous les connaissons bien. Ils sont les match de ce soir, nous pouvons les battre.»

hilipp Lahm défenseur et capitaine e l'Allemagne) :

'est très très dur. On fait des fautes idiotes et st comme cela qu'on prend les buts. Cela ne it pas nous arriver. Une fois que tu es mené au ore contre l'Italie, cela devient très difficile. Le us dur, c'est que cette équipe a un tel potentiel ur faire plus que ça. Mais on n'a pas été assez alins non plus. Quand on n'est pas capable de uer à son vrai niveau au bon moment, c'est mme ça qu'on perd ce type de match.»

errain de l'Allemagne) :

x buts, on voit bien que c'était évitable. On a enre de match, dans une demi-finale contre Après, on a réussi à se créer des occasions,

nique»

faire bien le jour du match, mais on savait qu'à chaque fois qu'on essaierait d'écarter le jeu ils seraient là. Donc on a pris un risque parce qu'on voulait garder la balle au milieu. Et c'était formidable, parce qu'on avait toujours un homme libre au milieu, et Cassano a pu jouer des un-contre-un et Balotelli a joué très haut.

Vos joueurs ont-ils ressenti de la fatigue en fin de match ? Evidemment, on était très fatigué, après avoir joué 120 minutes le dernier match, mais aussi parce que le terrain était très lourd et très glissant. On aurait dû tuer le match avec un troisième but et je pense qu'on méritait ce troisième but. Et puis tout le monde sait qu'il suffit d'un penalty ou un coup franc et on peut se retrouver en difficulté. S'ils avaient égalisé, on aurait perdu 5-2 en prolongation, parce qu'on était sur les rotules.»

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

13

La "génération Löw" manque encore le coche L'Allemagne de Joachim Marge de progression Löw a encore échoué à Pour Joachim Löw, ce résultat est battre l'Italie (2-1), jeudi en particulièrement frustrant. Il a vu débuter en demi-finale de l'Euro-2012, sélection pratiquement tous les joueurs du groupe, d'abord comme adjoint de Jürgen et repart, une nouvelle fois, Klinsmann, puis en tant que sélectionneur. bredouille d'une grande Il a patiemment remodelé sa façon de jouer, compétition internationale. sélectionnant les joueurs qui passaient le

C

ela fait maintenant 16 ans, depuis l'Euro-1996, que la Mannschaft n'a pas soulevé un trophée. En 2014, à la Coupe du monde au Brésil, cela fera 18 ans, le plus grand écart entre deux titres depuis la période qui avait séparé son premier titre, la Coupe du monde 1954, du deuxième, l'Euro-1972. C'est un échec cuisant aussi pour la "génération Löw", qui atteignait sa quatrième demi-finale consécutive depuis le Mondial-2006 à domicile, et qui fait même moins bien qu'à l'Euro-2008, où elle avait échoué en finale contre l'Espagne (1-0). Elle avait pourtant effectué un début de parcours remarquable, remportant ses trois matches du "groupe de la mort", contre le Portugal (1-0), les Pays-Bas (2-1) puis le Danemark (2-1), avant d'écarter les Grecs en quart de finale (4-2).Certes les augures n'étaient pas très bons face à la "Nazionale", le bilan des confrontations passées étant accablant pour la Mannschaft: défaite en finale de Coupe du monde 1970, défaite en finale de Coupe du monde 1982 et surtout, la plus douloureuse, défaite en demi-finale de la Coupe du monde 2006. Malgré ces grandes désillusions passées, la défaite de jeudi soir (2-1) n'en reste pas moins amère pour une équipe qui s'était fixé comme objectif la victoire sinon rien.

mieux dans son projet offensif et technique, profitant de l'émergence des Schweinsteiger, Lahm, Podolski, puis de la génération dorée des Özil, Khedira et Müller.Toute l'équipe assurait avoir progressé, gagné en expérience, en intelligence de jeu... Et pourtant cela n'a pas suffit. Löw pourra argumenter qu'il avait l'équipe la plus jeune du tournoi, avec un peu moins de 25 ans de moyenne d'âge au début de la compétition, et qu'il donc une marge de progression. De nouveaux joueurs "poussent" déjà, comme Mats Hummels qui s'est révélé à l'arrière, et dont l'association avec Holger Badstuber a donné largement satisfaction. A 23 ans tous les deux, ils donnent des gages pour l'avenir. De même, sur le front de l'attaque, Marco Reus, lui aussi 23 ans, a effectué une prestation remarquée contre la Grèce, bousculant les titulaires Podolski et Müller. Les bons premiers matches de Mario Gomez, qui a marqué trois fois en deux matches, sont également à ranger dans les satisfactions et les promesses pour l'avenir. Löw a déjà laissé entendre que le Mondial brésilien pourrait être sa dernière compétition à la tête de la sélection allemande. Porteur des espoirs de toute une nation d'amoureux du football, il lui reste quelques cartes dans sa manche pour ne pas finir comme le sélectionneur des occasions perdues.

«Inattentifs et trop passifs»

Après la défaite de l'Allemagne devant l'Italie (12), jeudi en demi-finale de l'Euro, Joachim Löw a déploré les buts «évitables» encaissés par son équipe lors de cette rencontre.

«Qu'est ce qui n'a pas fonctionné dans ce match ? En première période, après ce premier but évitable sur ce centre de Cassano, on a été désorganisés. Deux fois on a été trop passifs. On a été inattentifs, et on a pris deux buts. Après, face à l'Italie,

cela devient compliqué d'inverser la tendance, même si l'équipe a montré un gros coeur en tentant infatigablement de marquer, donc je les complimente pour la façon dont ils ont tenté de revenir. On avait pourtant étudié le mouvement de Cassano quand il contourne le défenseur. Ce genre d'action aurait dû être empêché par notre défenseur.

Regrettez-vous votre coup de poker tactique ? Après le match, c'est facile de dire on aurait dû faire ci ou ça. Mario Gomez avait marqué trois buts dans ce tournoi, il s'était très bien entraîné ces derniers jours. Il était très motivé. Je voulais renforcer l'axe avec Toni Kroos, contre Pirlo et De Rossi, pour avoir à chaque fois au moins deux joueurs pour les gêner dès que possible. Jusqu'à 1-0 c'était équilibré. Après l'ouverture du score, on n'a pas réussi à revenir dans la partie. Et à la mi-temps, à 0-2, on est bien obligé de faire des changements.

Avez-vous été surpris par le niveau des Italiens ? On savait que l'Italie était bien plus forte qu'en 2010. Prandelli (le sélectionneur) a changé le jeu de cette équipe, il lui a donné une philosophie plus offensive. Elle a deux supers attaquants, avec un métronome comme Pirlo qui sait très bien les servir. Ils jouent très vite, dans le dos de la défense, comme sur le deuxième but. Je m'y attendais. Mais une fois qu'elle mène, elle est bien en place et la défense reste sa grande force. On n'a pas réussi rapidement à revenir à 2-1, malgré nos occasions. Ils ont été un peu meilleurs, surtout dans les moments décisifs, ils ont été plus malins et ont mieux utilisé nos erreurs. Pour vous, qui sera favori de la finale ? Je ne sais pas qui est favori. Au premier tour ils ont fait 1-1 contre les Espagnols, ils étaient près de la victoire, ils ont mené au score.

Le match sera complètement ouvert. Les Italiens auront une grosse confiance et ils auront une bonne opportunité dans la mesure où l'Espagne n'est pas tout à fait aussi forte qu'en 2010.

Comment voyez-vous votre avenir maintenant ? D'abord il faut dire que nous avons eu deux années exceptionnelles. L'équipe a incroyablement progressé, elle restait sur 15 victoires en 15 matches officiels. Maintenant elle a perdu contre des Italiens incroyablement forts. Donc je ne vois pas de raisons de tout remettre en question. C'était l'équipe la plus jeune (de la compétition), et malgré cette défaite aujourd'hui, qui nous déçoit tous, elle a réalisé un excellent tournoi. Elle est jeune, elle peut encore progresser, et elle va digérer cette défaite pour revenir encore plus forte. Aujourd'hui, elle rate cette possibilité d'aller en finale, mais il y aura d'autres opportunités.»


14

MCO

Zidane a rencontré Djebari jeudi

Le capitaine d’équipe de la phase-retour la saison dernière et arrière central, Mohamed Amine Zidane, a rencontré ce jeudi le président Youssef Djebari, pour discuter d’une éventuelle prolongation de contrat. Zidane, que réclame une bonne partie du public hamraoui, reconnaissant du rôle qu’il a joué durant la deuxième partie du championnat, veut d’abord savoir quel sera son statut. Titulaire ou remplaçant ? Ensuite, il souhaite une augmentation de salaire, comme cela se fait en pareille circonstance. Sa présence au sein de la défense mouloudéenne est souhaitée, car il faut plus de deux défenseurs axiaux pour espérer boucler la saison sans trop de dommages. Djebari, Haddou et l’ensemble de leur entourage, savent que Zidane reste, malgré tout une pièce maîtresse dans la formation mouloudéenne, non seulement en raison de ses capacités techniques et physiques, mais aussi de son charisme. Ils se rappellent aussi de la saison dernière et de toutes les difficultés qu’ils ont eues pour former une défense viable, quand Kechamli est parti, Zidane suspendu et Belabbès encore à l’USMA.

Le CSA se prononcera aujourd’hui

Conformément à la règlementation, c’est aujourd’hui vers 17H30 que se déroulera l’assemblée générale ordinaire du CSAMCO, présidé par Youssef Djebari. Cette réunion au cours de laquelle sera établi le bilan des activités du CSA et en particulier le parcours sportif de la seule section (autre que le football), à savoir celle du handball ainsi que le parcours des jeunes catégories footballistiques. Mais il est certain que du côté du siège (désaffecté) du boulevard Abane Ramdane (ex des chasseurs) l’équipe professionnelle sera évoquée, ne serait-ce que pour mettre en exergue le fait qu’elle se soit maintenue sous la présidence du boss du CSA, Youssef Djebari. Il reste néanmoins un seul impondérable, celui du quorum. En cas d’insuffisance de membres présents, l’AGO pourrait se dérouler quelques heurs après, comme de coutume, ou une semaine plus tard. Rappelons qu’après la tenue de l’AGO, se déroulera l’AG élective qui décidera du maintien ou non de Djebari, ou son remplacement. Ali B.

Problème d’entraîneur LIGUE 1

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Prévue le 10 juillet, la préparation pratique du Mouloudia risque de connaitre quelques perturbations, dans la mesure où le recrutement ne s’est pas encore terminé et surtout que l’entraîneur qui remplace le suisse Raoul Savoy n’est pas encore connu.

C

ertes, la journée d’aujourd‘hui sera importante dans la mesure où Fouad Bouali donnera, en principe, sa réponse à Djebari, au cours d’un ultime round de négociations. Mais le boss oranais n’est pas resté en plan et a prévu une solution de rechange qui consiste à recruter un entraineur étranger. Alors que le nom d’un caogh portugais a longtemps circulé du côté d’El hamlri, où lEs fans se rappellent qu’il eut un temps omù leur équipe était drivée par un certain Carlos Gomez, lequel se trouve dans son pays et aurait proposé un nom à Djebari, du côté de la direction on parle, en plus de ce technicien portugais, d’un aitre serbe et de quatre français. Tout ce beau monde est sur le calepin du président hamraoui. On annonce même que des contacts préliminaires ont été

engagés avec certains, histoire» de voir leur disponibilité à entraîner le MCO. «Nous ne voulons pas être pris au dépourvu. Certes, notre intérêt pour Bouali Fouad est grand, vu le CV et le passé de cet entraîneur, mais en cas de refus, nous devons être prêts à négocier rapidement avec un technicien étranger car nous ne voulons pas rater la reprise», nous a assuré l’un des principaux conseillers du président.

Faute de recrutement d’attaquants

A 25 ans, Nassredine El Bahari, cet ex-buteur de l’équipe régionale du NRB Bethioua, venu au MCO à l’âge de 20 ans avec un palmarès de buteur impressionnant, n’a pas répondu aux attentes du public hamraoui, bien qu’il soit le meilleur buteur avec 8 réalisations. Mais les supporters le portent quand même dans leur cœur. N’ayant pas reçu 7 mois de salaire et étant le moins payé des joueurs du club, il a naturellement répondu aux offres d’équipes réputées, telles l’ESS, mais aussi du MC El Eulma et du nouveau promu, l’USMBA. Cette dernière formation lui a offert un salire appréciable et comble de chance pour ce jeune qui réside encore sous le toit familial, Belabbès ne se trouve qu’à 80 kilomètres d’Oran. El Bahari que le public réclame, mais que les dirigeants mouloudéens ignoraient jusdqu’à avant hier, prendra une décision définitive

cette semaine. Mais il se pourrait que devant la difficulté de recruter un attaquant de valeur, et après avoir perdu Boussehaba et Belaïli, Djebari sera obligé de convaincre son joueur de rester encore au moins une année et de ne pas prêter le burkinabé Seydou Sandaogo. C’est d’ailleurs dans cette optique que le manager général Haddou Moulay a été enfin autorisé à prendre contact avec l’enfant de Boufatis. Les deux hommes se sont rencontrés jeudi et El Bahari a posé ses conditions et la balle est maintenant dans le camp des dirigeants.

Ferradji pour remplacer Fellah ?

N’ayant pas eu les motivations financières suffisantes pour garder son gardien de but, Ahmed Fellah, parti au CABBA, les dirigeants oranais se sont tournés vers ce

club et particulièrement son actuel gardien, Ferradji, qui a joué auparavant à la JSK et à l’ESS. Ferradji est encore sous contrat avec le club des hauts plateaux, mais il est en désaccord avec son présidente.

Haddou vient de lui proposer de rejoindre les rangs du Mouloudia

Ferradji a demandé un temps de réflexion, après avoir fait part de ses prétentions financières en contrepartie d’un contrat de 2 ans que lui propose le MCO. En plus des prétentions financières se pose le problème du rachat du contrat du joueur, qui est encore lié aux Criquets. Pour y voir un peu plus clair, Haddou a proposé à Ferradji de venir à Oran en ce début de semaine pour approfondir le contact. Ali Boutaleb

CHERIF HICHEM REMPILE : «J’ai un avenir avec le MCO» Auteur d’un tout petit but la saison dernière, mais jouant très bien sans ballon et étant un très bon passeur, l’attaquant Hichem Cherif vient de rempiler pour deux autres saisons au Mouloudia. Le joueur n’a pas été très gourmand, se contentant de demander une petite augmentation de salaire. Rappelons que Hichem Chérif, dont Henkouche avait dit qu’il était le remplaçant idéal de Belaïli, n’est toujours pas régularisé financièrement pour le compte de la saison dernière.

Cherif, vous venez de vous mettre d’accord avec le président Djebari pour aller au terme de votre contrat qui s’achève en 2014 Oui ! Vous savez bien que je suis un jeune qui a été formé dans ce club, je suis encore U23 et j’ai un bel avenir, du moins je le pense. Je crois que continuer à joueur au Mouloudia, une équipe que je connais bien, tant en ce qui concerne l’intérieur de la maison que son environnement, ne pourra qu’être bénéfique pour moi. J’ai débuté avec les seniors en 2010-2011 alors que je ’étais encore junior. J’ai pris de l’expérience et du mériter et je

veux réaliser une bonne saison et à sa fin, voir où me mènera le destin.

Est-ce que vous avez demandé la revalorisation de votre salaire ? Vous savez, je suis parmi ceux qui touchent le moins au Mouloudia. Cela ne m ’empêche pas de me donner à fond pendant les matchs et de travailler dur à l’entrainement. A saison dernière, j’ai été la parfois sur le banc de touche, mais surtout au sein de l’équipe qui était sur le terrain et mes seules absences ont été dues soit aux blessures, soit aux sanctions. Donc, je pense avoir été un joueur productif, qui a participé au maintien, au même titre que ceux qui avaient marqué des buts.

Avec l’arrivée de Berradja et Boumechra, pensez-vous avoir toujours votre place de titulaire ? Cela dépendra du système de jeu que mettra en place l’entraîneur et la disponibilité de chacun à être le meilleur. Moi, je jouerai franchement ma chance et je ne pense pas que je srais barré par ces deux excellentes recrues.

Comment voyez-vous la prochaine saison pour le MCO ? Je pense que le seul problème aujourd’hui, est l’absence d’un grand gardien de but de la valeur de Fellah et peut-être un grand attaquant de pointe. ? Sinon, je pense qu’avec des joueurs qui sont capables de marquer même s’ils jouent au milieu, come Berradja, Boumechra, Aouedj et moi-même, et une défense solide comme celle qui vient d’être recrutée, le Mouloudia ne jouera plus le maintien, mais le podium, j’en suis certain. Entretien réalisé par Ali B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

Les choses s’accélèrent au Mouloudia Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Recrutements

passée, le coach veut ramener au moins dix autres pour atteindre le nombre de 23 joueurs seniors. Il laissera donc les deux autres licences pour le mercato hivernal, au cas où le club aura besoin de renfort, si jamais un ou deux joueurs ne donnent pas satisfaction, ou au cas où le club aura encore besoin de joueurs capables de donner un plus à l’équipe lors de la phase retour.

Une fois que la direction du Mouloudia a décidé de débuter l’opération recrutement, beaucoup de joueurs auraient émis le vœu de porter les couleurs du club le plus populaire de la vallée de la Soummam.

S

ur la liste des joueurs convoités, la direction a réussi à avoir les accords de principe de neuf éléments, entre autres Amoura de l’Olympique de Médéa, Abaz Abdelkrim de l’AB Merouana, Djabali de la JS Akbou, Djillali Brahim Salem de l’AB Merouana, Guedjali de l’ESM Koléa, un exjoueur des jeunes catégories de la JSMB, Debaïli Youcef de la JSM Skikda , Soltani Mohamed Kamel, un ex-joueur de l’USMH et de la JSM Tiaret, Larbi Youcef de l’USM Sétif, et Hamza Anani, un ex-joueur de la JSM Béjaïa, de l’USM Alger et de l’Olympique de Médéa.

Déjà deux signatures

Comme annoncé dans notre édition de jeudi dernier, Abaz Abdelkrim, le joueur de l’AB Merouana, était le premier joueur à apposer sa signature au profit des Crabes pour deux saisons. Il a signé son contrat en présence du président du conseil d’administra-

Klehnmer aurait-il tourné le dos au MOB ?

tion démissionnaire, à savoir Mustapha Bouchebah, le président du CSA, Arab Bennaï, et deux autres membres du conseil d’administration, Belaïd Ouzbidour et Karim Bachiri en l’occurrence. Le deuxième joueur à avoir signé, c’est un ex-joueur de l’USMS, Debaïli Youcef. Ce dernier a signé au profit des Crabes dans l’aprèsmidi de mercredi. Un joueur qui évolue comme libéro et qui a donc apposé sa signature d’une manière officielle, car ayant émis le vœu de défendre les couleurs Vert et Noir depuis un certain moment.

Rahmouni veut garder deux licences pour le mercato

Le coach Rahmouni Mourad espère avoir les meilleurs joueurs de la ligue 2 et pourquoi pas des joueurs de ligue 1. A cet effet, et comme on l’a déjà signalé, il avait établi une liste qu’il a transmise à la direction, qui a débuté les contacts tout juste après l’élection d’un président du CSA. Ainsi donc, en plus de la dizaine de joueurs qui restent de la saison

Arrivé lors de la période des transferts de la saison sportive 2011/2012 en provenance du Paradou Athlétique Club, Mouloud Klehnmer a vu son contrat arriver à son terme au même titre que trois autres joueurs, dont Dehouche Nassim qui a décidé de renouveler, Chaoui Smaïl et Henider qui ne reviendront pas au MOB. Ce qui fait que ce joueur devait se déplacer à Béjaïa pour négocier l’éventualité de renouveler son contrat chez les Vert et Noir, mais jusqu’à jeudi dernier dans la soirée, ledit joueur n’a pas daigné se déplacer à Béjaïa. Ce qui pousse certains à se poser des tas de questions. Les dernières infos affirment que ledit joueur aurait signé au profit du MO Constantine et ne continuera pas l’aventure avec les Crabes. N. S.

Allag et Natèche intéressent Bel Abbès A

On apprend de source sûre que le milieu de terrain, Nassim Allag, et le gardien de but, Abderaouf Natèche, ont tous les deux été contactés par le nouveau promu en Ligue 1, l’USM Bel Abbès, qui voudrait s’attacher leurs services pour la saison prochaine.

insi, des émissaires leur ont été envoyés pour discuter de leur probable venue dans la Mekerra. Toutefois, il faut savoir que les deux joueurs attendent de recevoir leur lettre de libération, car ils ne sont pas libres de tout engagement. Ils souhaitent donc que la direction assouplisse sa position pour leur octroyer ce document qui leur permettra d’opter pour cette équipe afin de connaître un nouveau challenge. Les deux joueurs auraient pris attache avec le président Ould Zemirli pour demander leurs papiers, mais sachant que ce dernier demande de l’argent à tout joueur qui souhaiterait changer d’air, il leur a demandé de voir avec l’équipe qui souhaite les enrôler de se rapprocher de lui pour lui vendre la lettre de libération. Allag avoue qu’il est très inquiet quant à sa situation, surtout qu’il souhaite prendre quelques jours de vacances la semaine prochaine, mais avant cela il souhaiterait obtenir ses papiers pour pouvoir signer ailleurs. Les deux joueurs ne souhaitent pas rester, même si Mana a émis le vœu de les garder

s’il devait revenir à la tête du club, étant donné qu’il a besoin de joueurs capables d’encadrer les jeunes.

Merbah : «Je remercie Ould Zemirli pour sa compréhension»

Le défenseur central, Abdelmalek Merbah, a tenu à remercier le président Mahfoud Ould Zemirli pour lui avoir facilité la tâche en lui accordant sa lettre de libération, ce qui lui a permis de signer à la JS Saoura pour une durée de deux ans. Merbah indiquera qu’il n’oubliera pas le NAHD, car il s’agit du club de son quartier où il a grandi, mais il souhaitait avoir un nouveau challenge, et surtout que ce que lui propose la JS Saoura est très intéressant. Merbah souhaite un nouveau départ avec la JSS, qu’il a préférée au MCEE qui souhaitait aussi l’enrôler.

La réunion d’aujourd’hui sera décisive

La réunion qui doit avoir lieu aujourd’hui entre les membres de la direction sera décisive pour

l’avenir du club, qui devra connaître de ce fait la nomination d’un nouveau président. En effet, il faut savoir que l’actuel président, Mahfoud Ould Zemirli, a annoncé son intention de se retirer de la présidence, et avait indiqué qu’il remettrait son mandat au cours de cette réunion.

Lahlou et Mana candidats à la succession d’Ould Zemirli

Ainsi, deux personnalités seront candidats à la succession de Mahfoud Ould Zemirli, qui ne sont autres que les deux ex-présidents, Mourad Lahlou et Mana Kenfoud. Les deux hommes ont tous deux indiqué qu’ils souhaitaient être intronisés à la tête du club. Les pronostics avancent que ça sera Mana qui sera le prochain président, étant donné que ce dernier a une longueur d’avance, puisqu’il est déjà membre du conseil d’administration. Cependant, Lahlou n’est pas en reste et souhaite d’abord être élu comme membre avant de se présenter à la présidence du club. Raouf Mesbah

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

15

MOB

Démission de Bouchebah : quelle décision sera prise par le CA ?

La date butoir arrêtée par Bouchebah arrivera à terme aujourd’hui, c'est-à-dire le 30, comme annoncé par le président démissionnaire, lorsque ce dernier avait déposé sa démission d’une manière officielle où il avait annoncé aux membres du conseil d’administration qu’il était là jusqu’au 30 de ce mois. Ce qui fait que les membres du CA doivent prendre une décision, soit en acceptant la démission de Bouchebah ou en la rejetant. Dans le cas où ils l’acceptent, qui sera le nouveau président du conseil d’administration de la société par actions du MOB ? On ne le sait pas, mais d’après certains échos, les membres du conseil seront en majorité pour le maintien de Bouchebah à la tête de la SSPA du club. Dans le cas contraire, ils vont devoir désigner un nouveau président parmi les dix actionnaires qui sont actuellement au club, à savoir Mohand Sadji, Karim Bachiri, Doudine Djilbani, Belaïd Ouzbidour, Lyès Aïssou, Natouri Mohand, Boubekeur Ikhlef et Mourad Ikhlef, Bouchebah Mustapha. N. S.

NAHD

1,7 milliard dans les caisses d’Ould Zemirli

Le président du NAHD, Mahfoud Ould Zemirli, a amassé jusqu’à présent la somme de 1,7 milliard de centimes, représentant le montant des transferts des joueurs jusqu’à maintenant. Ainsi, Benlamri a été cédé à la JSK pour 900 millions, alors que le transfert de Okbi a coûté à l’ESS 500 millions, et que le transfert de Merbah est estimé à 300 millions de centimes. Ainsi, Ould Zemirli est en passe de récupérer l’argent qu’il a dépensé pour le club, lui qui avait déclaré qu’il ne se retirerait que s’il récupèrait le maximum d’argent dépensé au profit de la formation husseindéene.

Le club devra payer les droits d’engagement

Le club est appelé à payer les droits d’engagement, tout comme les autres clubs et à ce propos il faut savoir que le dernier délai est prévu pour demain, dimanche. On croit savoir qu’Ould Zemirli a déposé le dossier de l’engagement au niveau de la LFP jeudi dernier, sans pour autant payer la somme de 150 millions exigée par la réglementation, somme qui sera réglée ainsi par le nouveau président.


16

LIGUE 2

USMB Rencontre Wali-Industriels Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Rabti à l’USMA

Comme à chaque début de saison, l’USMB voit ses enfants partir vers d’autres cieux. Le feuilleton continue. En effet, elle vient de perdre deux espoirs, qui ont rallié les rangs usmistes, en l’occurrence les attaquants Mokhtar et Rabti. Le joueur Rabti, convoité par plusieurs clubs des ligues 1 et 2, a choisi l’USMA, en paraphant un contrat de trois années. Après le départ de Defnoun (PAC), Yaghni (USMH), Djahel (US Monastir), même les Belkhiter, Belkheir, Hamia et Melika sont sur les tablettes d’autres clubs. Et ajoutons à ces joueurs, ceux qui seront probablement libérés dans les prochains jours. Cette saignée n’a pas été apprécié par les supporters blidéens qui voient ainsi le départ de leurs joueurs, pour renforcer les rangs d’autres clubs, au moment où l’USMB a besoin d’unir toutes ses potentialités. La nouvelle direction doit revoir sa copie au plus vite et changer de politique. T. A.

Les choses commencent à bouger au sein de la formation blidéenne de l’USMB. En effet, une rencontre a été organisée par le Wali au siège du club hippique de Blida, avec les opérateurs économiques.

A

près le retrait de Zaïm Mohamed des commandes de la SSPA/USMB, il faudra donc non seulement mettre en place une nouvelle société sportive par actions, mais aussi dénicher un investisseur avec une manne financière conséquente pour entamer les préparatifs de la saison prochaine. Du moins, c’était l’objet de la rencontre initiée par le Wali, Ouchène Mohamed, et qui a regroupé des personnes dévouées à la cause

blidéenne pour trouver en urgence une solution afin de faire face à la situation de blocage que vit le club blidéen. Il a été constaté l’énigmatique absence des grosses cylindrées, Zahaf, Zraïmi …, retenues par des obligations personnelles, mais qui sont toujours prêts à apporter leurs contributions financières à la demande du Wali. Zaïm, qui avait mis les clés sous le paillasson, sollicité pour continuer l’aventure blidéenne, n’y est pas aller avec le dos de la cuillère, en confirmant le net catégorique et se dit prêt à partir d’aujourd’hui pour signer le protocole d’accord chez le notaire au nouvel investisseur capable de prendre la direction de la SSPA/USMB, lui cédant gratuitement toutes les actions dont il est majoritaire. Il a déclaré que 21 joueurs de

l’USMB sont toujours liés par contrat au club, aucun d’eux ne sera libéré sans laval de la nouvelle direction. Kelaifia état présent à cette rencontre, avec le message adressé par le président de la FAF, Raouraoua, que la crise que vit actuellement l’USMB inquiète énormément, et qui souhaite, avec la solidarité des Blidéens, qu’elle trouvera son dénouement le plus vite possible. Pour que l’USMB puisse entamer le travail et la préparation de la saison 2012/2013, un comité des sages a été créé, présidé par Tlemcani (société trèfle), comprenant une dizaine de personnes qui auront pour tâche d’approcher dans les prochains jours, le maximum d’opérateurs économiques de la région. Dans un autre régistre, vu qu’aucune personne n’a voulu se présen-

ter pour prendre la direction du club, une seconde rencontre est prévue en début de semaine prochaine pour mettre en place un directoire qui aura la mission de gérer le club la saison prochaine. Les fans blidéens, à l’issue de cette rencontre, ont été déçus de ne pas voir des personnes capables à la tête de la SSPA afin d’aider le club à sortir de cette léthargie. C’est bien dommage qu’un club de la trempe de l’USMB retombe dans ses travers. Dans la situation actuelle, on peut dire que la formation blidéenne n’a pas encore vu le bout du tunnel, les choses se compliquent davantage et dans le cas ou le statut de la SSPA/USMB sera résilié à la fin du mois de juin, cela conduira l’USMB à passer à l’amateurisme la saison prochaine. T. A.

AG élective du CSA le 5 juillet

MSPB

L’

Zeghidi sur le départ

AG qui devait se tenir jeudi passé n’a pas eu lieu, en raison du quorum non atteint. Mais il était prévu qu’elle se tiendrait hier, quel que soit le nombre des présents. La DJS tenait à ce que la commission des candidatures soit installée pour ainsi annoncer que les élections auront lieu avant le 5 juillet.

Contrairement à Leblalta, Zeghidi est beaucoup plus prêt du départ que du maintien ; son dernier entretien avec les dirigeants est allé beaucoup plus vers la formule à trouver pour une résiliation à l’amiable. Le joueur a fait une proposition, céder trois mois de salaire et encaisser les quatre autres contre une résiliation à l’amiable. Alors que les dirigeants espéraient ne rien payer et résilier le contrat, une proposition que Zeghidi n’a pas acceptée. Se dirige-t-on vers le dépôt de son contrat à la CRL ? On le saura très bientôt.

Boumaâraf, un candidat surprise

Alors que l’on se dirigeait vers des élections à deux candidats, à savoir Belloumi et Kamel Bitam voilà qu’un autre candidat s’est manifesté. Il s’agit de Boumaâraf Samir, un professeur de français. Membre de l’AG, il a déjà activé avec le bureau de Mohammedi et même celui de Zidani ; fervent supporter, très au courant des rouages du club, Boumaâraf postule avec force pour la présidence du CSA/MSPB. “Après avoir bien réfléchi, j’ai décidé de me porter candidat, j’ai le soutien de plusieurs membres de l’AG et j’ai envie que ça change. Mon programme est de revaloriser le patrimoine du MSP Batna, relancer les

Rebgui refuse de céder ses salaires

sections en veilleuse et déterminer les conditions de partenariat avec la SSPA/MSPB dont le CSA est l’actionnaire majoritaire. Le Mouloudia est un grand club populaire, il faut qu’il redore son blason, je suis prêt à assumer mes responsabilités pour ouvrir une nouvelle ère au Mouloudia. Je ferai du rassemblement des enfants et des forces vives du club mon cheval de bataille.” Plein de

volonté, Boumaâraf sera-t-il le futur président du CSA/MSPB ? On le saura le 5 juillet.

Zidani tient à Leblalta

Le président du MSPB a convoqué le joueur Leblalta avec qui il a eu un entretien sérieux. Le boss qui a eu vent que le président de l’ABM fait le forcing pour faire signer le défenseur du Mouloudia, a voulu s’assurer que son joueur

restera au MSPB. “Je te demande de patienter jusqu’à lundi, tu auras tous tes salaires impayés de la saison dernière et on négociera la nouvelle saison, je veux une parole d’homme, car je compte beaucoup sur toi.” Leblalta a accepté de patienter jusqu’à lundi, s’il perçoit ses six mois de salaire, il rempilera au Mouloudia. À défaut, il s’engagera avec l’ABM et déposera son contrat à la CRL.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Selon le joueur, le MSPB lui doit encore dix mois de salaire soit prêt de 300 millions. Zidani lui a proposé une résiliation à l’amiable sans payer ses arriérés de salaire, ce que le joueur a catégoriquement refusé. “De cette manière, je préfère déposer mon contrat à la CRL et obtenir ma libération et mes mensualités ; j’aurais souhaité trouver une autre solution.” Ainsi, on se dirige vers une autre affaire à la CRL/FAF. W. Y.


SAM

LIGUE 2

Un recrutement de qualité s’impose Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

passer à la table des négociations avec son club employeur. On a appris d’une source proche de la direction du club que le boss samiste a convoqué Allali pour discuter de son avenir et de le convaincre de continuer l’aventure samiste.

Après l’entrée en vigueur du mercato d’été, le Sarii de Mohammadia doit commencer dès maintenant à réfléchir à renforcer son effectif par quelques joueurs chevronnés et ce, en vue de préparer une équipe qui pourra jouer les premiers rôles.

D

RCA

epuis quelque temps, on entend des noms à Mohammadia mais sans pour autant faire le moindre pas de la part des dirigeants et s’engager ainsi dans les négociations sérieuses avec ces éléments. Ce qui est sûr dans cette équipe qui a été sauvée par miracle, c’est qu’un renforcement de qualité doit se faire dans les délais les plus proches sachant qu’en cette période de recrutement d’intersaison, tous les présidents de club professionnels des deux ligues courent derrière ces meilleurs joueurs dont dispose le marché national afin de convaincre de parapher pour leur équipe. De ce fait, les responsables du SAM doivent impérativement faire plus vite pour opérer un recrutement judicieux pour revenir maintenant en annexe et parler aussi des trois compartiments du SAM, on commence par le compartiment défensif qui a été sans conteste le maillon le plus faible de l’équipe puisqu’il a encaissé pas moins de 49 buts, donc de nouveaux défenseurs d’expérience pour dissimuler le défaut qu’a connu le Sarii pen-

C

L’AGO reportée après le 5 juillet

dant l’exercice écoulé, l’autre compartiment qui n’a pas bien marché c’est celui du milieu de terrain, notamment dans la récupération où les éléments recrutés lors du précédent exercice n’ont pas remplacé convenablement Barbari qui est parti pour l’ESM et Ghariche Riad qui a opté pour l’USMHarrach. A notre sens, deux joueurs qui répondent au profil de ces deux derniers joueurs doivent être recrutés pour renforcer l’entrejeu en compagnie de Bendiaf et Haoua qui animent bien le jeu, la dernière ligne dont on va parler est évidemment celle de l’attaque, cette dernière malgré la présence de l’un des meilleurs attaquants de la ligue 2, en l’occurrence Tlemçani Chemseddine, qui avait inscrit 9 buts, ce compartiment avait démontré lui aussi son efficacité puisque le Sarii n’a inscrit que 29

Lazaref et Slimani officiellement Pacistes

Les camarades de Meddour auteurs d’un excellent parcours avec leur équipe durant le précédent exercice n’ont pas laissé indifférents de nombreux dirigeants des formations de divers niveaux du championnat algérien pour essayer de s’attacher de leur service pour le compte de l’édition 2012-2013.

ertains d’entre eux ont été même approchés pour donner leur accord de principe mais ils ont préféré patienter un peu avant de donner leur réponse définitive, il fallait qu’ils en parlent avec leurs responsables pour discuter de leur avenir vis-à-vis de leur équipe. Les joueurs libres de tout engagement désirant continuer leur aventure étaient dans l’attente d’être convoqués par la direction du bureau afin de demander aux dirigeants s’ils vont accepter leurs propositions en vain. Ces derniers étaient occupés durant toute cette période d’intersaison pour essayer de régler l’épineux problème créé après les liesses de l’accession par des personnes pourtant très proches du club chose qui a étonné plus d’un dans tous les fiefs des Bleu et Blanc. Les joueurs ont beau patienter sans qu’il y ait du nouveau, la situation ne fait qu’empirer malgré toutes les promesses tenues par des proches que tout rentrera dans l’ordre.» Seul Djadi pourrait mettre fin à ce qu’est en train de vivre le RCA. C’est une personne qui a une grande expérience dans la gestion et sait communiquer avec les joueurs sans compter sa précieuse

17

aide financière… » estime un membre influent du club. L’ex-bailleur de fonds a fait savoir à ceux qui l’ont approché pour tenter qu’il ne revient pas sur sa décision, il leur a répondu qu’il n’en est pas question il veut se reposer après tant d’années passées au service d’Ezzerga mais il lui reste fidèle prêt à lui venir en aide ni plus ni moins. Les dirigeants font tout ce qui est en leur possession pour régler la situation, ils n’ont eu jusqu’ici que des promesses des autorités locales que tout rentrera dans l’ordre dans les plus brefs délais. Mais les Lazaref et Slimani ne pouvaient plus attendre comme leur ont demandé les responsables, ils sont officiellement partants au Paradou pour deux saisons, les supporters ont laissé entendre que les Pacistes ont réalisé une bonne affaire en enrôlant ces deux indispensables éléments qui ont contribué à l’accession du RCA». Malgré les propositions de plusieurs formations, j’ai préféré tenter ma chance au Paradou décidé à retrouver la ligue 2 au terme du prochain parcours. J’ai trouvé un accord avec la direction du Paradou, on a convenu d’un contrat de deux saisons, j’espère être à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants de cette sympathique formation…» souligne Lazaref. Les inconditionnels étaient mécontents en apprenant le départ de ces deux éléments qui sont allés moyenner leur talent ailleurs. Les responsables arbéens ont fait de leur mieux pour les convaincre d’y rester en vain». J’aurai aimé continuer à porter les couleurs du RCA mais tout était flou, il était quasiment impossible de rempiler, j’espère que la situation s’éclaircira le plus tôt possible... » souhaite-t-il. O.Ali

buts en 30 matchs. Enfin si un recrutement de qualité se fera prochainement au niveau du SAM et si un travail rigoureux et sérieux se fera à tous les niveaux, le Sarii aura son mot à dire lors du prochain exercice parce qu’il dispose d’ un merveilleux public.

Allali proche du NAHD

Le jeune défenseur axial samiste Allali Slimane toujours sous contrat jusqu’en 2013 avec les Oranges selon des responsables du club qui insistent pour le rencontrer en vue de le convaincre de porter les couleurs Sang et Or, le président Benfeta ne compte pas le laisser partir, l’un des joueurs qui pense mettre en place une équipe compétitive et capable de rivaliser avec les meilleures équipes de la ligue 2, le joueur Allali n’est pas contre l’idée de jouer au NAHD. Néanmoins les dirigeants doivent

PUBLICITÉ

Selon le secrétaire général du Sarii de Mohammadia Zerouali Hadj Brahim que nous avons contacté hier, l’assemblée générale ordinaire du SAM qui devrait avoir lieu cet après-midi, aurait été reportée après les résultats du 50e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, M. Zerouali ne nous a pas indiqué les raisons de ce report.

Benzerga relancé par Benfeta

La piste du milieu offensif de l’USMSétif, Benzerga Med, qui a fait toutes ses classes à l’école samiste, a été de nouveau relancée par le président Benfeta qui a décidé en fin de compte d’enrôler le joueur pour donner un tonus à son milieu de terrain. En effet, le boss samiste veut à tout prix monter une équipe compétitive pour satisfaire le public samiste et l’inciter à venir en masse lors de la saison prochaine qui sera sans aucun doute très disputée avec la rétrogradation des équipes expérimentées telles que le MC Saïda, le NAHD et l’AS Kouba sans oublier les grands clubs qui ont souvent joué les premiers rôles lors des précédents exercices tels que l’ASMO, l’ESM, le MOC, l’USMB, l’USM Annaba, le MOB. A. L. Boualem

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Direction des travaux publics

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT ET DE STRUCTURATION DE LA ROCADE SUD (AMÉNAGEMENT PAYSAGER) VERDISSEMENT Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, le directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger, informe les soumissionnaires ayant présenté une offre au titre de l’avis d’appel d’offres national restreint N° 90/12 paru dans le quotidien El Wassat du 08/03/2012, et Maracana du 10/03/2012 (Anep N° 903 497), qu’à l’issue de l’analyse des offres techniques et financières basée sur les critères arrêtés dans l’instruction aux soumissionnaires, il a été retenu ce qui suit :

RÉCAPITULATIF

Entreprise

SARL DJENNAH GTP

Lot N° Montant de l’offre Note (DA) TTC technique /40

Observation

01

52 598 871,00

51050

Offre la moins disante

SARL DJENNAH GTP

08

36 950 530,50

46,50

Offre la moins disante

SARL DJENNAH GTP

10

43 994 574,00

45,00

Offre la moins disante

SARL DJENNAH GTP

11

79 454 290,50

40,50

Offre la moins disante

Numéro d’identification fiscal : • NIF de la Direction des travaux publics de la wilaya d’Alger : 41 000 20000 16085 • NIF de l’entreprise SARL DJENAH GTP TCE : 000716389019237

Tout soumissionnaire contestant ces résultats peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya d’Alger, dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (Bomop). Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, les soumissionnaires qui veulent prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation des offres techniques et financières peuvent se rapprocher auprès du service contractant au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis.

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 926 615

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

CRT

A quelques heures de la clôture officielle de la période d'engagement, il semble que le CRT est confronté encore une fois à un épineux problème de manque d'argent.

M

LIGUE 2

Le club secoué par une crise à l'orée d'une rétrogradation Maracana N°1765 — Jeudi 28 Juin 2012

ercredi dernier avant midi, le président du club n’avait pas encore honoré les frais d’engagement du club pour la compétition footballistique de la Ligue professionnelle II

pour la saison 2012/13. Selon Drief Noreddine, trésorier du club, il faut savoir que le délai d’engagement expirera ce 30 juin 2012, et par conséquent, si le club ne se conforme pas à la loi en vigueur, alors il sera rétrogradé en division inférieure. Cette annonce a été ébruitée dans toute la wilaya de Aïn-Témouchent, notamment chez les milliers de supporters des Rouge et Blanc qui sont dans la tourmente, eux qui ont toujours rêvé de voir leur team évoluer aux côtés des grandes équipes. Cette nouvelle a en conséquence aggravé la crise qui secouait depuis la fin de la saison le CRT suite à la série de démissions des dirigeants et action-

naires dans la société sportive CRT par actions, en plus du départ de l’entraîneur et de quelques joueurs en fin de contrat convoités par d’autres clubs plus huppés. «Nous exigeons que les dirigeants parachèvent leur mission, qu’ils engagent le club et organisent une assemblée générale pour rétablir la situation. Il faut savoir que le CRT est le patrimoine de toute une population. Le CRT était une grande école respectée qui a alimenté par le passé l’équipe nationale par des joueurs de talent tels les Sikki, Yahiaoui, Bensaoula, Merrakchi, Daoued...», se sont écriés des dizaines de supporters du CRT. Benbachirt Med.

Saïd Bakri succède à lui-même L Ligue de football de Boumerdès

Seul candidat à la présidence de la ligue de football de Boumerdès, Saïd Bakri vient de succéder à lui-même. Mardi dernier, s’est tenue l’assemblée générale élective de cette structure.

PUBLICITÉ

es membres de l’AG, ont renouvelé leur confiance au président sortant, en l’élisant pour la seconde fois consécutive, pour un nouveau mandat (20122016). Bakri a été élu la majorité écrasante, des membres de l’assemblée générale de la ligue de football composée essentiellement des responsables des clubs des deux divisions honneur, pré-honneur et des anciens joueurs. Comme, il a été procédé lors des

travaux de cette AGE à l’élection des membres du bureau qui vont siéger à la ligue de football de Boumerdès durant ce mandat. Saïd Bakri, aura donc pour mission de gérer les affaires courantes du football dans la wilaya de Boumerdès pour les années à venir. Le président Saïd Bakri, qui vient de succéder à lui-même, est appelé avec les membres de son bureau, à conjuguer leurs efforts

L’assemblée générale élective prévue le 7 Juillet Ligue de Football de Tizi-Ouzou

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Office de promotion et de gestion immobilières d’Hussein Dey - Wilaya d’Alger

Avis d’appel d’offres national ouvert N°47/2012

Siège social : Cité Amirouche Bt “D”Hussein Dey

Site Web www.opgi.dz

L’Office de promotion et de gestion immobilièrse d’Hussein Dey - wilaya d’Alger, lance un avis d’appel d’offres national ouvert relatif à la sécurité des personnes et le gardiennage des biens 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, à l’intérieur du site du projet des 350 logements publics locatifs situés à Bentalha commune de Baraki, wilaya d’Alger. Les sociétés de gardiennage et intéressées par le présent avis sont appelées à retirer le cahier des charges auprès de la Direction générale de l’OPGI d’Hussein Dey - service des études cité Amirouche bâtiment D, Hussein Dey - wilaya d’Alger, contre paiement des frais de reproduction fixés à 2 500,00 DA non remboursable. Les soumissions accompagnées obligatoirement des pièces et documents certifiés conformes et en cours de validité, exigés par le cahier des charges, contiendront deux (02) offres, l’offre technique et l’offre financière, fermées et cachetées séparément dans deux enveloppes internes et intégrées dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme portant la mention suivante : A Monsieur le directeur général de l’OPGI d’Hussein Dey Soumission à ne pas ouvrir Appel d’offres national ouvert N° 47/2012 RELATIF À LA SÉCURITÉ DES PERSONNES ET LE GARDIENNAGE DES BIENS 24 HEURES SUR 24 ET 7 JOURS SUR 7, À L’INTÉRIEUR DU SITE DU PROJET DES 350 LOGEMENTS PUBLICS LOCATIFS SITUÉS À BENTALHA COMMUNE DE BARAKI WILAYA D’ALGER Et déposées à l’adresse suivante : Direction générale de l’OPGI d’Hussein Dey département de la maîtrise d’ouvrage Service des études - Cité Amirouche bâtiment D Hussein Dey - wilaya d’Alger

Les documents et pièces à fournir sont ceux exigés, visés à l’article 10 de l’instruction aux

NUMERO D’IDENTIFICATION FISCAL (NIF) 099916000876756

soumissionnaires du cahier des charges et comprennent notamment : 1. Le cahier des charges original paraphé par le soumissionnaire sur toutes ses pages, signé et daté annexé de ses spécifications techniques 2. La déclaration de probité (selon modèle cijoint) remplie, signée et datée par le soumissionnaire 3. La déclaration à souscrire (selon modèle cijoint) remplie, signée et datée par le soumissionnaire 4. Une copie certifiée conforme de l’extrait du registre du commerce 5. Une copie certifiée conforme des statuts de l’entreprise 6. Un extrait du casier judiciaire du signataire de la soumission pièce originale (de moins de 3 mois)

Tous les documents et pièces fournis doivent être validés et certifiés conformes La durée de préparation des offres est fixée à vingt et un (21) jours à compter de la date de la première parution de l’avis d’appel d’offres dans l’un des quotidiens nationaux ou le Bomop. La date de dépôt des offres est fixée au 21e jour correspondant au dernier jour de la durée de préparation des offres avant 12h. La période de validité des offres est égale à la durée de préparation des offres augmentée de trois (3) mois à compter de la date de dépôt des offres. Le présent avis d’appel d’offres tiendra lieu d’invitation aux soumissionnaires pour assister à la séance d’ouverture des plis qui aura lieu à la date de dépôt des offres à 13h, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant et à la même heure au siège de la Direction générale de l’OPGI d’Hussein Dey - Département de la maîtrise d’ouvrage - service des études cité Amirouche bâtiment D Hussein Dey - wilaya d’Alger.

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 926 775

afin d’élever le niveau du football dans cette wilaya. Mais les acteurs du football entre autres, les dirigeants des clubs, les encadreurs techniques et les joueurs, sont tous appelés à faire de leur mieux, en évitant de tomber dans la violence. Mais les arbitres aussi, doivent être à la hauteur des aspirations des amoureux de la balle ronde dans la wilaya de Boumerdès. A. M.

Après avoir tenu leur assemblée générale ordinaire, avec la présentation des bilans moral et financier, les responsables de la ligue de football de Tizi-Ouzou, ont déjà fixé la date pour la tenue de l’assemblée générale élective.

L

a commission de candidatures installée après l’AGO, a recueilli pour rappel 3 dossiers de candidats. Trois concur-

rents se sont donc présentés, pour briguer la présidence de cette structure footballistique de la wilaya de Tizi-Ouzou. Il s’agit entre autre du président sortant Rabah Kadri, Asma Rachid vice-président de la ligue et Hadji qui est membre. La date est désormais connue, et ce sera donc pour le samedi prochain, le 7 du mois de juillet. Les membres de l’assemblée auront donc l’embarras du choix, pour élire le président. Alors qui de ces trois candidats, sera l’heureux lauréat ? On le saura samedi prochain. Nous y reviendrons… A. M.

Deux jeunes retenus pour la sélection nationale Etoile Draâ El Mizan (minimes)

La sélection de wilaya de TiziOuzou de football, qui a participé à la sélection régionale qui s’est tenue à Ain-Defla dernièrement, n’est pas revenue bredouille. Puisque, quatre joueurs sont sortis du lot et prendront part à la sélection nationale qui aura lieu à Alger ultérieurement.

D

eux de ces quatre jeunes joueurs, sont issues de l’équipe du sud de la wilaya l’Etoile Draâ El Mizan. Il s’agit du gardien de but Alem

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ryad et du défenseur Bouzouar Yacine âgés de 14 ans, ce qui démontre du grand travail accompli par l’encadrement technique des minimes, à sa tête le coach Si Ali El Hadi. Alem Ryad et Bouzouar Yacine sont décidés plus que jamais, à bien représenter la wilaya de Tizi-Ouzou et la région de Draâ El Mizan. Alors vont-ils se distinguer encore une fois, et s’offrir une place parmi les meilleurs bambins d’Algérie ? On verra ça dans les jours à venir. A. M.


INTERNATOINALE

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Okotie prêté à Sturm Graz

Moya reste définitivement

19

Prêté par Valence à Getafe, Angel Moya, le gardien espagnol de 28 ans, s'est Nuremberg annonce le prête de son attaquant définitivement engagé avec Getafe pour deux ans. autrichien, Rubin Okotie, à Sturm Graz. Formé à Majorque puis prêté à Getafe, le gardien de Valence, Angel Après un prêt à Saint-Trond, Rubin Okotie prend la Moya, s’est définitivement engagé avec le club de la banlieue direction de Sturm Graz dans le cadre d’un prêt d’un madrilène pour deux ans. Montant de la transaction an. L’attaquant autrichien de Nuremberg n’a toujours pas : deux millions d’euros. convaincu le club allemand.

ARSENAL : Giroud était tout proche de Chelsea L'attaquant français Olivier Giroud (25 ans, 36 matchs et 21 buts en Ligue 1 en 2011-2012) s'est engagé cette semaine en faveur d'Arsenal. L'international tricolore souhaitait rejoindre la Premier League et avoue avoir été très proche de signer à Chelsea, avant d'être convaincu par le manager des Gunners, Arsène Wenger."J'ai vraiment failli aller à Chelsea, c'est vrai. C'était très proche. Arsène Wenger a fait pencher la balance. On a échangé des messages, et il m'a fait comprendre par SMS qu'il me voulait vraiment. Di Matteo, je ne l'ai jamais eu directement. Pour tout dire, je ne sais même pas s'il me connaît !", a déclaré l'ancien Montpelliérain dans les colonnes de France Football.

PSG : Leonardo compte sur Nenê et Sakho

RENNES : West Ham discute avec Mangane

Sous contrat jusqu'en juin 2014 avec Rennes, le défenseur central Kader Mangane (29 ans, 13 matchs et 2 buts en Ligue 1 en 2011-2012) plaît en Angleterre. Selon L'Equipe, le Rennais serait en discussions avancées avec West Ham.Reste à savoir si les dirigeants bretons accepteront de laisser partir leur capitaine, qui a traversé une saison compliquée en raison d'une blessure récurrente à une cheville.

Alors que son contrat se termine en juin 2013, le milieu offensif Nenê (30 ans, 35 matchs et 21 buts en Ligue 1 en 2011-2012) s'interroge sur son avenir au Paris Saint-Germain et n'a pas fermé la porte à un départ suite à l'absence de discussions avec ses dirigeants pour une prolongation. Le directeur sportif parisien Leonardo compte pourtant sur le Brésilien. "Il a réalisé une grosse saison et nous avons envie de le garder. Maintenant, il lui reste une année de contrat

FC BARCELONE : J. Alba «Je rentre à la maison»

C

omme prévu, le latéral gauche du FC Valence Jordi Alba (23 ans, 32 matchs et 2 buts en Liga en 2011-2012) va s'engager pour 5 ans avec le FC Barcelone. Pas de bouleversement en vue cependant pour l'international espagnol puisque ce dernier rejoint tout simplement son club formateur. "Je suis très heureux, je rentre à la maison. Je savais que les négociations étaient bien avancées entre les deux clubs, j'ai hâte de porter à nouveau ce maillot", a confié le natif de l'Hospitalet dans des propos

rapportés par Sport. Le Barça va s'acquitter d'une indemnité de transfert de 14 millions d'euros envers Valence.

Le Barça lorgne sur David Luiz et Hummels

Avec Puyol qui vieillit et Pique qui faiblit, le Barça cherche à renforcer son secteur défensif lors de ce mercato estival. Selon El Mundo Deportivo, le club catalan disposerait d’une enveloppe de 26 millions d’euros. Avec, dans le viseur, le Brésilien David Luiz de Chelsea et l’Allemand Hummels, de Dortmund.

AL-HILAL : Kombouaré explique son choix

Viré du Paris Saint-Germain en janvier dernier alors qu'il était en tête de la Ligue 1, Antoine Kombouaré va rebondir à Al-Hilal, club d'Arabie Saoudite. Le technicien kanak est revenu sur ce choix plutôt exotique. "Au départ, je rêvais d'aller entraîner en Angleterre. On était en mars-avril, j'attendais une proposition mais rien ne venait. Il y a un mois, quand Al-Hilal s'est manifesté, j'y ai tout de suite vu une opportunité fantastique. (...) Bien sûr qu'il y a des conditions financières avantageuses ! Mais je ne serais pas allé ailleurs au Moyen-Orient. Je vais à Al-Hilal parce que c'est un des clubs les plus prestigieux de cette région du monde. Je sens vraiment que je vais m'éclater sur le plan sportif", a expliqué l'ancien coach du PSG dans les colonnes de L'Equipe. Un club entraîné il y a quelques saisons par Eric Gerets.

et je ne vois pas pourquoi nous devrions prendre une décision tout de suite", a expliqué le dirigeant du PSG au quotidien Le Parisien.Le défenseur Mamadou Sakho (22 ans, 22 matchs en L1 en 2011-2012) sera également conservé. Remplaçant en fin de saison,

l'international français devra donner une réponse sur le terrain pour redevenir titulaire. "Pour la première fois de sa carrière, il a senti qu'on le testait, comme s'il passait un examen. Mais c'est tous les jours comme ça dans un grand club", a confié Leonardo.

OM : Mendès préfère rejoindre Lille !

Courtisé par Lille et l'Olympique de Marseille, l'attaquant du Havre Ryan Mendès (22 ans, 34 matchs et 13 buts en L2 cette saison) n'a laissé aucune place au doute, son coeur est épris du LOSC. "Lille, c'est un très grand club français et j'ai envie de jouer en Ligue 1 le plus vite possible, a confié l'attaquant international du Cap Vert (10 sélections, 4 buts) au 10 Sport ce vendredi. C'est le club le plus intéressé et c'est celui que j'ai le plus envie de rejoindre. On ne peut pas laisser passer un truc comme ça !"Le transfert est néanmoins loin d'être réglé. Le club nordiste lui préférerait le milieu offensif du FC Barcelone Ibrahim Afellay (26 ans, 4 apparitions en Liga cette saison). Si l'OM se tient toujours en embuscade, les 6 millions d'euros réclamés par le HAC refroidiraient grandement les ardeurs phocéennes.

REAL : Modric pas assez bon pour Guti

Ardemment convoité par le Real Madrid et José Mourinho en personne, le meneur de jeu de Tottenham Luka Modric (26 ans, 36 matchs et 4 buts en Premier League cette saison) vient de recevoir un violent camouflet de l'ancien Madrilène Guti, qui avait évolué à Bernabeu de 1996 à 2010."Il n'a jamais été l'homme clé de Tottenham, je ne pense pas qu'il ait le niveau requis pour jouer au Real Madrid, a

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

froidement lancé le détenteur de 15 trophées avec les Merengue au quotidien Mirror. Je vois plutôt David Silva comme solution. Je pense qu'il est le joueur idéal pour le Real."Le meneur de jeu de Manchester City David Silva (26 ans, 36 matchs et 6 buts en Premier League cette saison) détient la préférence de Guti, mais le Special One semble avoir déjà lancé l'offensive pour son homologue croate.


20

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 96 795

PUBLICITÉ

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 926 560

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Blida Daïra : Boufarik Commune : Guerrouaou NIF : 098469279175600

Avis d’appel d’offres national restreint N° 07/2012

Le président de l’Assemblée populaire de la commune de Guerrouaou, lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la Réalisation d’un ouvrage d’art vers 850 logements à Sidi Aïssa.

Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifiées dans le domaine travaux publics activité principale code (345-4211 ou 342-4212) catégorie 3 et plus, peuvent retirer les cahiers des charges auprès du bureau des marchés de la commune contre paiement d’une somme de 1.000,00 DA (mille dinars). - Présentation des offres : Les offres accompagnées des pièces et documents justificatifs (références professionnelles, fiscales et parafiscales… etc) légalisés et en cours de validités exigés par la réglementation en vigueur et telles que décrites dans le cahier des charges seront adressées sous la forme suivante : i- Une offre technique j- Une offre financière

Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et introduites dans une enveloppe extérieure, fermées et anonymes, portant la mention Avis d’appel d’offres national restreint N° 07/2012 indiquer l’intitulé de l’opération… (A ne pas ouvrir) adressées à Monsieur le président de l’APC de Guerrouaou. La date de dépôt des offres est fixée à vingt et un (21) jours à compter de la première parution de l’avis dans les quotidiens nationaux ou le Bomop avant 12:00h, cette date est tacitement reportée au premier jour ouvrable au cas où elle coïnciderait avec des jours fériés ou de repos hebdomadaires.

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 926 797

L’ouverture des plis (des offres techniques et financières) aura lieu au siège de l’APC en séance publique le jour ouvrable correspondant à la date limite de dépôt des offres à 13h30. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1766 — Samedi 30 Juin 2012 - Anep N° 926 780

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

21

Maracana N°1748 — Samedi 9 Juin 2012

** santé**

Des solutions contre la fatigue

La fatigue, qui nous affecte particulièrement pendant la saison hivernale, n’est pas un problème à prendre à la légère. Coups de pompe et coups de blues sont des signaux d’alerte d’un manque de sommeil, d’un manque de luminosité ou de carences alimentaires. Heureusement, il existe des solutions contre la fatigue et des gestes simples pour retrouver le tonus.

Soigner son sommeil Cela peut sembler une évidence, mais la première des solutions contre la fatigue consiste à retrouver un sommeil réparateur. Pour favoriser le sommeil, traquez les mauvaises habitudes comme les soirées passées devant les films à suspense, les jeux vidéo ou d’autres activités prenantes qui maintiennent l’esprit en éveil. Pour vous aider à vous endormir, pensez à régler la température de votre chambre entre 18 et 20°. Quelques astuces de Phytothérapie peuvent également vous aider, par exemple quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande sur un mouchoir (à placer sous votre oreiller) ou une tasse de tisane aux vertus calmantes (valériane, fleur d’oranger).

L’activité physique est en effet l’une des meilleures solutions contre la fatigue : non seulement le sport stimule le système immunitaire mais il aide aussi à mieux dormir en provoquant… une saine fatigue ! Pratiquée le matin, une activité physique même modérée (comme la marche à pied) permet de réchauffer et de réveiller l’organisme. Pensez également au vélo, à la natation ou à la danse, des activités accessibles qui vous mettront de bonne humeur.

Sortir et se divertir Les personnes qui souffrent de coups de pompe saisonniers ont trop souvent ten-

dance à rester calfeutrées chez elles. Or, c’est tout particulièrement en hiver que la convivialité et les activités sociales peuvent aider à lutter contre le blues saisonnier. Par ailleurs, pendant les jours les plus courts de l’année, le manque de luminosité agit sur notre humeur, d’où l’intérêt de s’exposer dès que possible au soleil. Avant de recourir aux lampes de Luminothérapie l’une des solutions contre la fatigue hivernale consiste à prévoir une petite balade quotidienne, par exemple pendant votre pause déjeuner, pour profiter de la luminosité naturelle.

Manger équilibré Une alimentation variée permet d’éviter les diverses carences en vitamines, fer et sels minéraux. Pour retrouver l’équilibre, privilégiez les légumes frais et les fruits de saison, mais aussi la viande rouge et les abats riches en fer. Les smoothies et jus de fruits et légumes frais sont de bonnes solutions contre la fatigue car ils vous permettent de profiter des vitamines de ces aliments. Vous pouvez aussi entamer une cure de vitamine C ou de vitamines et oligoéléments divers. Si votre fatigue persiste, n’hésitez pas à consulter votre médecin, car elle est un symptôme à ne pas négliger.

Pratiquer une activité physique Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas parce qu’on est fatigué qu’on ne doit pas bouger.

Attachement parental : peut-on trop s'occuper de bébé ?

Comment réagir face aux pleurs de bébé ? Le cododo peut-il vraiment calmer bébé ? Quand il s'agit d'apaiser bébé mais aussi de construire la relation parent-enfant, toutes les mamans (et les papas) sont confrontés aux mêmes questions. Et face à ces questions, bon nombre de pédopsychiatres et de professionnels de la petite enfance y sont allés de leur méthode et de préceptes parfois polémiques. La dernière méthode montrée du doigt : l'attachement parental (AP). Créé dans les années 1990 par le Dr. Sears - pédiatre américain - et sa femme, l'AP fait aujourd'hui de nombreux émules outre-Atlantique. Son leitmotiv : construire la relation parent-bébé en répondant assidûment à tous les besoins du tout petit. Les outils de cette méthode a première vue tout à fait

Couscous tunisien

louable : l'allaitement long, le sevrage naturel de bébé ou encore le portage. En un mot, un maternage proximal très poussé... voire, pour certains, trop poussé ! Car c'est justement l'établissement de cette relation trop exclusive avec bébé qui inquiète bien des parents et des professionnels de la santé. L'attachement parental - mis en oeuvre à la lettre - est ainsi accusé de rendre l'enfant dépendant de ses parents, de favoriser l'anxiété, de l'empêcher de prendre son autonomie. Du côté des parents, l'AP serait une nouvelle source de pression. Maternité surinvestie, oubli de soi au profit de son enfant : les détracteurs de l'attachement parental lui reproche son manque de mesure, d'équilibre.

Astuce de grand-mère

Conserver des gâteaux ou des chips

Lorsqu’on entame un paquet de gâteaux ou de chips, il arrive que ces aliments deviennent mous si on ne les consomme pas très vite. Pour les conserver bien croquants, il suffit de les mettre dans une boite hermétique et rajouter un petit bout de polystyrène dedans. Il en va de même pour conserver les noix et autres fruits secs.

Ingrédients: 500 g de semoule de couscous fine 500 g de gigot d'agneau 500 g de carottes 500 g de navets 250 g de courge 2 courgettes 1 bol de pois chiches trempés ou de fèves fraîches 2 tomates pelées et épépinées 1 oignon 1/2 bouquet de coriandre Sel, poivre, gingembre, huile d'olive De l'eau tiède pour la semoule

Préparation: Dans une cocotte-minute mettez la viande, l'oignon et les tomates coupées en morceaux. Rajoutez l'huile d'olive et les épices. Versez-y un petit verre d’eau. Laissez mijoter à feu doux pendant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps, rajoutez les pois chiches et recouvrez d'eau. Faites cuire à couvert pendant 15 minutes. Pendant ce temps, épluchez les légumes et coupez-les en morceaux de taille moyenne, lavez la coriandre et ficelez-la. Une fois les 15 minutes passées, rajoutez dans un premier temps les carottes, les navets et la coriandre. Laissez cuire 15 minutes en faisant attention au niveau d'eau, rajoutez si besoin. Mettez les courgettes et la courge, faites cuire 15 minutes. Dans un grand bol mettez la semoule et versez-y l’eau tiède (pour la quantité, regardez sur l’emballage de votre semoule). Travaillez bien le tout. Il faut que la semoule absorbe toute l'eau et gonfle. Mettez un peu de sel. Dans une couscoussière, mettez de l'eau à chauffer et disposer la semoule dans la partie supérieure pour une cuisson à la vapeur de 20 minutes. Renouvelez l'opération une deuxième fois (eau + cuisson à la vapeur).

Crème brûlée

Ingrédients: 8 jaunes d'œufs 30 cl de lait 70 g de crème épaisse 200 g de sucre en poudre 1 café expresso très serré 1 gousse de vanille 100 g de sucre cassonade

Préparation: Préchauffez le four th.6 (150ºC). Fouettez les jaunes jusqu'à obtention d'un mélange homogène bien blanchi. Ajoutez la crème fraîche tout en fouettant. Faites chauffer le lait et ajoutez-y la gousse de vanille ouverte en deux et laissez infuser. Une fois le lait infusé, ajoutez-le au mélange. Ajoutez le café au mélange tout en remuant délicatement. Versez la crème dans des ramequins et enfournez la crème au bain marie pendant 20 min. Laissez refroidir les crèmes à température ambiante avant de les mettre au réfrigérateur. Avant de servir, saupoudrez de sucre roux et faites caraméliser sous le gril du four.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1062

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1061

LA BLAGUE

Un homme va chez le docteur et lui dit: - Docteur tout le monde m'ignore ! Le docteur : - Au suivant !

LA CITATION

"L'esprit est le contraire de l'argent, moins on en a, plus on est satisfait." Voltaire.

1

A

B

C

D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

MOTS CROISÉS N° 1062

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie Mesurer avec soin 4 - Préposition - Pesais un récipient - Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet Temps de règne

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs: Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge - Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup - Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 1061

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012 09h30 : el badra I (18) rediff

05:10 : Charlie et Lola

10h35 : lara (01)

05:30 : TFou

05:00 : Les Z'amours 05:05 : Affaires de famille 05:30 : Affaires de famille 06:00 : Journal 06:05 : Télématin 08:35 : Côté Match 09:00 : Hebdo musique mag 09:35 : Motus 10:10 : Les Z'amours 10:40 : Point route 10:45 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 10:50 : Athlétisme 11:55 : Mon rêve, ma médaille 12:25 : Secrets d'histoire 13:50 : Mon rêve, ma médaille 13:55 : Cyclisme 16:35 : L'après Tour 16:55 : Athlétisme 19:00 : Journal 19:30 : Image du jour : JO de Londres 19:31 : Tirage du Loto 19:34 : Météo 2 19:35 : Le plus grand cabaret du monde 22:00 : On n'est pas couché

05:20 : Ouf le prof

10h00 : la mer méditerranée (14)

07:10 : Téléshopping samedi

11h00 : bien-être''rediff''

08:35 : Télévitrine

12h00 : journal en français+météo

09:15 : Tous ensemble

12h25 : ahl e'raya (07)

10:05 : Secret Story

13h30 : kaid nissa'e (05+06 éme

11:00 : Les douze coups de midi

ptie)

11:50 : L'affiche du jour

14h40 : sir el hayet (03)

12:00 : Journal

15h20 : kadiyet firass

12:15 : Reportages

16h30 : vic le viking (05)

13:35 : Le regard d'une mère

17h00 : santé mag

15:05 : Ghost Whisperer

18h00 : journal en amazigh

16:00 : Ghost Whisperer

18h25 : el badra I (19)

16:50 : Secret Story

19h00 : journal en français+météo

19:00 : Journal

19h30 : danger route

19:30 : Du côté de chez vous

20h00 : journal en arabe

19:35 : Mon assiette santé

20h45 : aha lil

19:50 : Les enfants de la télé

22h20 : kindy

22:20 : Les experts : Miami

00h00 : journal en arabe

Après une saison riche en surprises et en délires, Arthur et son équipe ont préparé une sélection des meilleurs moments des «Enfants de la télé», soit deux heures pour voir ou revoir tous les épisodes qu'il ne fallait pas rater ! Les téléspectateurs pourront ainsi redécouvrir les visages et les prestations des personnalités qui se sont succédé sur le plateau, de Sophie Marceau à Christophe Lambert, en passant par Alice Taglioni, Gad Elmaleh, Mathilde Seigner, Miou-Miou, Jean Reno, Florence Foresti, Guillaume Canet, Kad Merad, Gérard Jugnot et bien d'autres. Suivront des bêtisiers, des images insolites, des moments de télé cultes, des perles du cinéma et les réactions des invités à la diffusion de leurs casseroles. 05:00EuroNews 05:35 : Ludo 06:00 : Winx Club 06:30 : Ben 10 : Ultimate Alien 07:15 : Scooby-Doo en France 07:20 : Scooby-Doo 08:05 : Garfield & Cie 08:20 : Garfield & Cie 08:45 : Popeye 08:55 : Shaun le champion 09:00 : Athlétisme 10:50 : Consomag 13:20 : Cyclisme 14:00 : En course sur France 3 14:20 : Keno 14:25 : Famille d'accueil 16:00 : Un livre toujours 16:05 : Expression directe 16:10 : Des chiffres et des lettres 16:50 : Questions pour un champion 17:25 : Avenue de l'Europe 17:40 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 17:43 : Météo des plages 18:55 : Athlétisme 20:45 : Quatre idoles dans le vent 22:40 : Soir 3

Les tracas, conflits, contrariétés, mais aussi bonheurs de la famille Le Kervelec, des grands-parents aux petitsenfants sans oublier les deux soeurs Marjorie et Roxane.

05:05 : Heartland

05:00 : M6 Music

05:55 : Pok & Mok

05:45 : Matt et les monstres

05:50 : Pok & Mok

05:20 : Monster Allergy

05:55 : Matt et les monstres

06:05 : Gawayn 06:15 : Gawayn

06:30 : Défis extrêmes : retour à l'île

06:50 : Oggy et les cafards

06:50 : Kid & toi

07:15 : M6 boutique 10:00 : A mourir de rire

08:10 : [MI-5]

12:10 : Scènes de ménages

09:05 : Mes meilleures amies

13:05 : C'est ma vie

11:05 : Album de la semaine

14:15 : C'est ma vie

11:35 : Kaïra Shopping

15:25 : C'est ma vie

11:45 : Le JT

16:35 : L'été d'«Accès privé»

12:00 : Zapping

17:40 : Un trésor dans votre mai-

12:10 : Le news show

Votre détermination et votre forme vous aideront à gagner la partie difficile que vous avez à jouer. Vous pourrez ainsi obtenir de quelqu'un la faveur que vous désirez ardemment depuis si longtemps.`

19:05 : En famille

18:05 : Salut les Terriens !

19:50 : Jamel et ses amis au

19:55 : Le sang des Templiers

Marrakech du rire 2012

22:00 : Jamel et ses amis au Marrakech du rire 2011

Le saviez-vous ?

Vos sentiments et vos émotions pourraient être difficiles à contrôler. Il serait donc souhaitable de remettre les décisions sentimentales importantes à plus tard. Vous pourrez les prendre dès que les choses commenceront à se calmer pour vous.

Attention de ne pas engendrer un mécontentement général. Les sous-entendus doivent être proscrits dans certaines de vos relations. Au contraire, faites preuve de votre sincérité habituelle. N'ayez pas peur de dévoiler certaines vérités même si elles sont redoutables.

Vous aurez très envie de sortir pour voir du monde et vous distraire. Cela ne sert à rien de vivre la solitude. Rencontrer du monde ne peux vous faire que du bien même si vous redoutez une entrevue délicate avec une personne désagréable que vous avez décidé de fuir.

Il y aurait beaucoup à dire sur un sujet qui vous préoccupe. Regardez-y à deux fois avant de prendre position. Vous avez raison de vouloir en parler publiquement mais vous savez aussi que toute vérité n'est pas toujours bonne à dire surtout en de telles circonstances.

Votre pouvoir de persuasion vous permet d'obtenir ce que vous voulez. C'est le bon moment pour demander un entretien car on sera à votre égard dans de bonnes dispositions d'esprit. Vous réussirez à convaincre de l'utilité d'un projet qui vous concerne personnellement.

Vous aurez l'impression de vous déplacer à la vitesse d'une tortue. La journée vous semblera longue et pénible. Tout ce que vous pouvez faire c'est accepter cet état de chose et de vous armer de patience. Tout vient à point à qui sait attendre. L'argent devrait rentrer bientôt.

S AMEDI Ensoleillé

Max. 34° Min. 24°C

Les araignées sont-elles des insectes?

Contrairement à ce que le langage habituel laisse entendre, les araignées, les scorpions, ou encore les acariens et les mille-pattes, ne sont pas des insectes! On a coutume de classifier assez simplement le règne animal avec d'un côté les mammifères, de l'autre les poissons, les reptiles, les oiseaux et les insectes (et l'on est bien embêté lorsqu'on nous parle de méduse ou de crevette...). Dans cette optique, la catégorie Insectes s’accommode des petits animaux au sang bizarre, avec plein de pattes, qui se mangent entre eux ou sont mangés par les reptiles et les oiseaux. Quoique partagée, cette vision des choses est non seulement très incomplète, mais largement fausse. Le phylum arthropodes inclut insectes et arachnides. Les araignées ne sont en effet pas des insectes, mais des arthropodes chélicerates.

Malgré les apparences intéressantes, la proposition qu'on vous fera vous donnera à réfléchir très sérieusement. Vous saurez garder la liberté de différer votre réponse. Vous saurez remplir vos obligations dans une entreprise compliquée qui pourra aboutir.

Vos préoccupations personnelles ou celles d'un proche prennent beaucoup de votre temps. Vous pourriez vous trouver impliqué dans une affaire difficile mais vous aurez la chance de vous en sortir très facilement.

son

12:55 : Tennis

21:50 : Strike Back

06:30 : Baskup 09:55 : Cinésix

07:15 : [MI-5]

19:25 : Groland.con

06:05 : Baskup

HOROSCOPE

Vouloir prendre en charge ceux pour qui on nourrit des sentiments profonds s'avère une lourde charge. Faites-le savoir haut et fort car il est temps de vous libérer. Ce genre de dépendance finit par peser sérieusement.

23

Le type Insecte est lui-même beaucoup plus restreint que ce que l'on en conçoit habituellement : il regroupe seulement les arthropodes à 6 pattes (fourmis, abeilles, mouches...). D'accord, cela fait déjà du monde, mais beaucoup moins que si l'on y ajoute toutes les petites bestioles à exosquelette qui peuplent nos forêts et nos maisons. Les araignées font partie de la classe Arachnides, de même niveau taxonomique que la classe Insecte. La classe Insecte fait partie du sous-embranchement Hexapodes (3 paires de pattes), tandis que les arachnides (comprenant les araignées mais aussi les scorpions et les acariens) font partie du sous-embranchement Chelicerates. Ces sous-embranchements, et donc les araignées et les insectes, sont tout deux des arthropodes (embranchement/phylum Arthropoda).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vous aurez beaucoup de choses à faire. Heureusement la grande forme est là. Vous pourrez compter sur l'aide efficace d'une personne qui voudra vous aider. Acceptez son offre et encouragez-la car vous allez pouvoir compter longtemps sur sa coopération active.

Votre honnêteté ne sera pas mise en cause malgré des ragots colportés deci-delà. Faites le point avec la personne qui vous semble concernée par cette affaire. De bonnes occasions se présentent à vous et vous êtes sensible à certaines propositions sérieuses.

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03.30 Dohr 12:52 El Assar 16:44 El Maghreb 20:16 El Icha’a 21:58


A un (e) Eloge au foot- Loungar de la citation spectacle directe L BALLE AU CENTRE

Maracana N°1766 — Samedi 30 Juin 2012

Biskri répond à Ollé Nicole

Par Ali Bouacida

La rencontre AllemagneItalie a toujours été marquée d’un cachet particulier. Deux écoles de football qui s’affrontent et, à la machine rigoureuse des Allemands, l’art et les improvisations des Italiens. A ce jeu, les seconds sont souvent vainqueurs et ils l’ont confirmé de manière éclatante ce jeudi soir. C’est une vieille histoire entre les deux pays, un vieux contentieux que l’Italie a souvent réglé à son avantage. Il nous souvient d’une finale époustouflante il y a exactement 30 ans lorsque la coupe du monde, disputée en Espagne désigna les deux finalistes : Allemagne- Italie. Face aux ogres teutons, des petits bonhommes espiègles à l’image d’un lutin fraichement sorti de prison pour trafic de matches et que l’entraineur national n’eut d’autre choix que de l’intégrer. Il s’appelait Paolo Rossi et constituait ce qu’on qualifiait de « joueur sans ballon», tant il se situait en retrait de toute action, surgissant soudain au moment opportun pour donner son coup de patte ou de tête et marquer alors que personne ne l’avait remarqué. Un attaquant-traître avec en sus sa dégaine de chenapan de quartier. Ce jour-là, l’Italie sa troisième coupe du monde grâce à deux buts de Rossi. Aujourd’hui elle vient d’éliminer l’Allemagne de l’euro par quasiment la même méthode, un jeu plus proche du spectacle que de la construction rigoureuse, des passes courtes et des intrusions fréquentes dans le périmètre adverse. Les générations passent, la squadra azura reste la même et après Rossi, elle aligna un autre énergumène des stades du nom de Toto Schilaci, sicilien dans la pure tradition populaire et qui se révéla un buteur redoutable. Ainsi, très peu d’équipes au monde pratiquent ce football spectacle, l’Italie et le Brésil en l’occurrence avec, dans une moindre mesure l’Argentine et quelques formations d’Amérique latine. Alors que le gros des troupes émarge à un football rigoureux, machinal au point on compare ces équipes à des rouleaux compresseurs : l’Allemagne, l’Angleterre, la Hollande et aussi le Russie ainsi que les nouvelles arrivées d’Asie. Mais l’histoire a depuis longtemps consacré le footballspectacle à football-machine. L’Italie et le Brésil règnent en maitres absolus sur la compétition mondiale. Et c’est cela qui est rassurant : le football reste avant tout un art et non une opération scientifique. L’Italie le démontre depuis des décennies aux dépens de l’Allemagne. Depuis que cette même équipe de teutons avait été battue par un autre lutin, l’Algérie qui pratiquait alors le foot-spectacle. Avant qu’elle se mette à la rigueur et à la construction scientifique. Avec les résultats peu probants qu’on sait. A. B.

24

Eddir Loungar, l’investisseur annoncé pour donner un coup de jouvence au club doyen, veut interdire à Ghrib de quitter le territoire national. L’information peut paraître banale mais elle a, au moins, le mérite d’étaler au grand jour le fossé dans lequel le doyen est en train de s’engouffrer. Pour ce faire, le patron de LM Holding compte saisir le procureur de la République territorialement compétent. Loungar semble certainement ignorer les basics de la procédure judiciaire en Algérie où le plaignant doit d’abord payer une caution avant d’envisager une citation directe laquelle intervient dans un délai de 20 à 30 jours. Sinon il n’aurait jamais montré un empressement à refuser le déplacement à l’étranger du coordinateur du MCA qui, doit-on le préciser, a une sourde phobie de l’avion. A moins qu’il ne traverse la méditerranée par voie maritime, lui qui mène tout son monde en bateau.

Stage de préparation de l’USMA

Haddad opte pour la Turquie

Finalement le stage de préparation de l’USMA prévu du 5 au 19 juillet se déroulera en Turquie probablement à Antalya selon une source proche de la direction usmiste. En effet, le patron de l’USMA a pris cette décision après mûre réflexion. Certaines personnes l’ont convaincu de l’option turque eue égard aux infrastructures sportives dont dispose ce pays. Les coéquipiers de Yekhlef s’envolent en principe jeudi prochain en Turquie pour effectuer un stage bloqué de deux semaines.

Réunion du Conseil d’administration

Allik le grand absent

Le président du CA, Ali Haddad a tenu avant-hier une réunion de travail des actionnaires du conseil d’administration du club au stade Bologhine. Cette réunion a été marquée par l’absence de l’ex-président Said Allik qui n’a pas daigné assister à cette réunion. Le président du CSA dont les rapports avec Haddad sont tendus a préféré ne pas assister pour éviter les Les 26 membres qui forment le comité problèmes surtout que les olympique Algérien(COA), présidé par le Pr. Rachid deux hommes sont en Hanifi, ont décidé de fumer le calumet de la paix. conflit depuis que Allik Jeudi, sous l’impulsion de Me Farid Benbelkacem, le ait vendu le club à président du TAS, les membres du CE ont fini par Haddad. Pour revenir à comprendre que rien ne sert de poursuivre les hostilla réunion de Jeudi, il a ités. A moins d’un mois du lancement des Jeux de été décidé d’arrêter cerLondres, cette paix des braves ne peut être salutaire tains points relatifs à la pour la famille olympique en Algérie déjà affaibgestion du club et surtout lie par les mauvaises performances de nos athdu budget arrêté pour la lètes lors des deux dernières joutes nouvelle saison. Le nouvel olympiques (Athènes 2004 et Pékin entraineur a proposé un 2008) argentin et un marocain dans le staff technique.

Me Benbelkacem le médiateur

Prospection de jeunes talents du programme "The Chance" à Alger…

Le coup d’envoi donné sous le regard de Madjer

Le coup d’envoi de la finale nationale du programme mondial "The Chance", basé sur la recherche des nouveaux talents en football à travers le monde, a été donné hier vendredi au stade de Hydra en présence des 50 finalistes, soumis durant la matinée à des tests physiques.Les 50 joueurs sélectionnés parmi plus de 600 éléments lors des finales régionales, ont travaillé sous le regard de l’ancien milieu international algérien, Rabah Madjer, désigné ambassadeur de "The Chance" en Algérie. Ce programme lancé par l’équipementier sportif Nike, est une occasion pour les jeunes footballeurs amateurs (âgés de plus de 16 ans au 1er mars 2012) de faire leurs preuves et viser, pourquoi pas, une carrière professionnelle. Les joueurs ont exécuté une batterie de tests (vitesse, agilité, yoyo, et détente), sous un soleil de plomb, difficilement supporté par les finalistes. L’Algérie est le premier pays africain à organiser cet événement, et le 3è après le Mexique et le Brésil, en nombre d’inscrits.

«Tu n’es qu’un étrange entraîneur…»

Suite à la déclaration de l’ex-entraîneur de l’USMAlger, Ollé Nicole ( voir ci-dessous), le président du club Algérien des entraîneurs de football (CAEF) Mustapha Biskri nous a rendu visite à la rédaction pour dit-il remettre à sa place cet “illustre inconnu”. “Je suis, ainsi que mes collègues, outré par le comportement de certains étrangers pour ne pas dire étranges qui après avoir exercé chez nous avec de grosses liasses de billets de banque sonnantes et trébuchantes se permettent, après leur départ, de nous insulter. Ce monsieur se permet de remettre en cause la sécurité nationale. Nous sommes scandalisés par les propos de certains entraîneurs étrangers. Ces aventuriers qui parlent de violence, de corruption et d’insécurité, ont--ils des diplômes des CVI et de palmarès ? Je doute fort que ces entraîneurs possèdent les qualités requises pour entraîner nos clubs. Voilà ou nous en sommes avec ces entraîneurs mercenaires et les présidents de nos clubs qui se rabattent sur des intermédiaires et des managers véreux et sans scrupules. Après avoir rempli les poches, ces entraîneurs “étranges” se permettent de porter atteinte à nos services de sécurité et à nos traditions hospitalières…”. Très remonté, Mustapha Biskri lance un appel à ses collègues pour se mobiliser et faire barrages aux entraîneurs-aventuriers et attire l’attention des instances sportives et des pouvoirs publics. “Il faut une réaction des instances du football devant de tels dérapages, car comment se fait-il qu’un illustre inconnu se permet de dire qu’en Algérie il n’y a que la violence et l’insécurité ? Voilà le résultat de la politique de certains présidents, pseudo managers et des rabatteurs que tout le monde connait. Il faut une réglementation rigoureuse pour combattre ce nouveau fléau d’étranges entraîneurs-aventuriers…”. Mustapha Biskri s’insurge contre certains présidents : “Ces dirigeants qui recrutent ces entraîneurs “étranges” et mettent à leur disposition tous les moyens et en contrepartie, ces étrangers nous insultent et tiennent des propos qui touchent même à la sécurité nationale. Nous n’accepterons jamais qu’un minable entraîneur porte des jugements sur notre football, encore moins sur la sécurité”. Djamel T.

OLLÉ-NICOLE, le franchouillard

Son bref et raté passage à la barre technique de l’USMA lui a certainement fait perdre la boussole. Ollé-Nicole, interrogé par le journal « La Montagne » a livré des révélations qui ont surpris plus d’un. Ses propos en témoignent. « Je suis passé directement de Chypre à l'Algérie. Le président (Ali Haddad Ndlr) est un homme extrêmement influent là-bas. Je n'ai pas eu besoin de visa. L'USMA, c'est le grand club d'Alger. En avril, alors qu'on vise le titre, on va à Saïda qui joue pour ne pas descendre. On est menés 1-0 quand on a « le malheur » d'égaliser à la 96 è minute. On a alors basculé dans la folie. Le public, armé de couteaux et de gourdins, a envahi la pelouse. Une partie du staff a failli y passer. Plusieurs de mes joueurs ont été poignardés sur la pelouse ! C'était effrayant. En Algérie, si tu perds, tu peux te faire lyncher par tes supporters. Si tu gagnes, ça vient du camp adverse. La corruption et l'insécurité sont partout. ». Un témoignage surréaliste au moins concernant les faits qui se sont produits à Saida. A cette date, Ollé-Nicole était chez lui, en France, et attendait un signe de la part du président Haddad en vue d’être régularisé. C’est Ighil qui conduisait les « rouge et noir » lors de cette triste journée du 14 avril 2012.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1767 date 30-06-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...