Issuu on Google+

Raspentino opte pour l’OM En plus dʼUdinese et Palerme

La Roma et Bologne s’intéressent à Mesbah Soudani bien parti pour rester à Guimarães www.maracanafoot.com

N° 1763 du Mardi 26 Juin 2012

10 DA

Tous les joueurs convoqués pour le 1er juillet

Terminées les vacances,

AU BOULOT !

MAZARI : «Je promets d’accomplir une bonne saison» Rencontre imminente Hannachi-Mokdad IL AURAIT TOUT CONCLU AVEC LES DIRIGEANTS

MEKKAOUI :

«Une bonne saison passe par une bonne préparation»

APRÈS SA DERNIÈRE SORTIE FULGURANTE

Les Mouloudéens en colère contre Kerbadj

YOUNES :

MCA

BABOUCHE :

«Le Mouloudia, c’est ma deuxième famille»

Le Ahly refuse de le garder

JSMB

Quel avenir pour Amir Sayoud ?

«Si je pars, ce n’est pas la fin du monde, mais…»

Sérénité et confiance retrouvées ! Megueni et Saâdi signent

USMA

Djediat, Fahem, Tedjar, Bouchema, Al Orfi, Koudri,Gasmi, Boualem : Embouteillage au milieu de terrain

Du pain sur la planche pour Gamondi

Mokhtar : «Je ne suis pas venu à l’USMA pour chauffer le banc»

USMH

Les membres de lʼassemblée exigent le bilan des trois dernières saisons…

L’ AGO, prévue le 30 juin, annulée Il fixe un ultimatum jusquʼà jeudi

Charef menace de partir

CRB

HAMITI ET NESSAKH BOUCLENT LE RECRUTEMENT

Quand Laâqiba AOURÈS : «Je ferai de mon mieux pour fait son marché m’imposer la saison prochaine» à Soustara METREF AURAIT SIGNÉ Dahmane veut partir


02

L’Entretien DU MARDI

MONCEF LACHGAR

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

(ex-coach du MC Saïda) :

«Il faut donner les moyens aux compétences algériennes pour développer le football national»

Les responsables des clubs sont clairs dans la formation. Ils engagent des entraîneurs de bas de gamme et ils ne cherchent pas trop l’évolution des petites catégories. Je remarque que n’importe qui possède un diplôme de FAF 1 à FAF 3. Il faut que la FAF fasse un vrai contrôle de la formation des entraîneurs car je vois mal comment peut-on former 1 000 entraîneurs par an ?!...

L'entraîneur Moncef Lachgar, conseiller en sport, qui avait travaillé dans quelques clubs de l'Est algérien en particulier, entre autres, le CAB Bordj Bou Arréridj, le MC El Eulma, avant de prendre la barre technique du MC Saïda en fin de saison, a bien voulu évoquer avec Maracana, le niveau du football algérien, le professionnalisme et la formation en Algérie sans oublier de livrer ses impressions sur les trois derniers matchs des Verts en ce mois de juin 2012 et, bien évidemment, en livrant ses pronostics pour l’Euro qui se poursuit actuellement et simultanément en Ukraine et en Pologne. Interview :

Quelle est votre évaluation du niveau du football algérien actuellement? Ceux qui n’avancent pas reculent : nous avons tenu à l’équipe de 1982 et on n’a pu aller plus loin. Le niveau des Algériens est le même que celui africain comparativement au niveau mondial. Nous sommes bien loin du niveau du football moderne. Certains déclarent que c’est faute de bons entraîneurs dans notre pays. C’est archifaux ! Nous avons des entraîneurs bien compétents et que cela soit bien clair dès le début. L’entraîneur, c’est comme un maçon, si on ne lui donne pas tous les moyens qu’il faut, il ne pourrait jamais construire un simple mur. Donnez au coach algérien les moyens qu’il faut et vous verrez ses résultats, mais pas dans l’immédiat. Et quand on voit les défaillances qui existent au sein de notre football, on n’ose même pas parler de professionnalisme…

Quel bilan faites-vous des trois matchs des Verts en ce mois de juin 2012 ? Je pense que l’EN n’a pas eu un vrai test durant ces trois matchs. Même avec le Mali contre lequel nous avons perdu le match, n’était pas ce Mali redoutable. C’est une équipe moyenne qui a joué sur un terrain neutre et qui ne constituait pas vraiment un concurrent rude. Ce qui m’inquiète le plus chez les Verts, c’est cette dynamique qui ne m’inspire pas confiance. J’ai l’impression qu’on cherche une équipe nationale juste pour se qualifier à la CAN-2013 et à la Coupe du monde 2014. Mais après, a-t-on vraiment pensé à la relève? Où est l’EN olympique qui constitue le réservoir de l’équipe. Et où est cette formation dans les clubs qui assure la progression des jeunes talents. C’est ce qui m’inquiète le plus, car il faut vraiment avoir un projet à court, moyen et long termes.

fournit de l’argent. La preuve, des présidents de club ne cessent de faire appel aux responsables, wali et APC pour des subventions. Ils arrivent même à mobiliser des fans pour faire pression dans la perspective d’avoir le plus vite possible cette manne financière étatique. Il faut changer ces mentalités. Car de cette sorte, aucun investisseur n’oserait s’aventurer. Pourquoi investir sans savoir ce qu’il y aurait comme résultats et retombées par la suite ? On n’est pas encore prêts pour le professionnalisme.

F E C N O

Justement, que pensez-vous de ce processus de professionnalisme de la discipline dans notre pays ? On n’est vraiment pas du tout prêts pour le professionnalisme et ce n’est certainement pas l’anarchie qui règne au sein de notre football qui démentira ce que j’avance. On n’est même pas prêts sur le plan mental alors comment l’être sans moyens ?! Engager le professionnalisme chez nous est, selon mes convictions, une fuite en avant. Il faut d’abord changer les mentalités pour pouvoir passer à l’étape d’engagement dans ce processus.

M

Et, selon vous, quelle est la meilleure manière de le faire ? Il faut profiter de la situation socioéconomique du pays. Il y a bien l’argent de l’Etat. Il faut que l’Etat prenne les choses en main et organise le football car je constate qu’il n’y a pas de différence entre l’amateurisme et le professionnalisme en Algérie dans la mesure où dans les deux cas, c’est l’Etat qui

L’instabilité des staffs techniques n’est-elle pas un des problèmes majeurs du déclin du football algérien ? L’entraîneur est le seul acteur sur la scène footballistique qui n’est pas protégé. Un joueur lorsqu’il a son contrat et qu’il n’est pas payé s’adresse au TAS et il aura son argent. Ce n’est pas le cas pour l’entraîneur qui n’est pas protégé et il doit pour récupérer son argent s’adresser à un tribunal civil au lieu du tribunal sportif le TAS. L’entraîneur n’est, d’ailleurs, jamais associé à un quelconque projet de l’équipe qui, d’ailleurs, n’existe que théoriquement. On n’associe pas le coach aux prévisions pour une planification. Et la situation du coach est si dramatique que même les présidents, les supporters ou les joueurs peuvent chacun de son côté le démettre de son poste. Et puis, il y a, malheureusement, il faut le préciser, une certaine presse qui est catastrophique. Il y a une certaine médiocrité dans la presse. Avant, avec quatre journaux, le niveau était bien élevé, mais, aujourd’hui, avec le foisonnement de cette presse, on assiste à un déclin du niveau. Au point où on décrédibilise même cette presse par ses propres membres, c'est-à-dire, certains journalistes

R A

G H

médiocres. Le football professionnel est un tout. Il faut le prendre en analysant le tout.

Et quel est votre avis sur le nouveau club des entraîneurs qui vient de naître ? Je suis membre de ce club. Mais, reste à savoir si ce club sera crédible. S’il ne sera pas malade de la gestion actuelle. Sera-t-il accepté ou refusé ? Car, il faut le dire, dès qu’on annonce une nouvelle association ou club, on pense systématiquement que cette entité pourrait être puissante et on commence donc à la dissocier par plusieurs méthodes. J’espère que cette fois-ci, on va vraiment aider ce club pour le développement réel de notre football avec les spécialistes du métier.

C A L

Avez-vous reçu des propositions pour exercer votre métier la saison prochaine ? J’ai reçu deux propositions. La première d’un club algérien, à savoir l’O Médéa. Mais, je crois que le président, M. Hadj Mahfoud n’est plus preneur. Il va se réunir parait-il avec M. Lahlou pour la passation du pouvoir. Ce qui veut dire que rien n’est encore clair concernant cette proposition. La seconde proposition est d’un club qatari. J’ai eu l’occasion de participer à un stage d’entraîneur au Qatar et j’ai discuté avec certains de mes collègues algériens exerçant dans ce pays. J’ai reçu cette proposition, mais je ne suis pas très chaud pour des considérations personnelles. Je préfère plutôt un projet. J’ai pris en charge le projet du CNEPS où j’ai eu Halliche l’international algérien que j’ai formé avant qu’il ne rejoigne le NAHD en cadets. Mais, on m’a créé des problèmes et j’ai cessé ce projet. Et que pensez-vous de la formation dans notre pays ?

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Pensez-vous que l’EN pourrait se qualifier aux deux compétitions CAN-2013 et Coupe du monde 2014 ? On peut bien se qualifier pour les deux compétitions. Même en dehors du cadre technique. Mais, est-ce l’assurance de la pérennité ?...

Qui voyez-vous en finale de l’Euro 2012 parmi les 4 équipes demi-finalistes (Allemagne, Italie, Portugal et Espagne) ? Je pense que là les paramètres du football moderne indiquent que ce serait une finale Allemagne-Espagne. L’évolution du football espagnole avec des clubs tels que le Real et le Barça est illustrative. L’Espagne est bien le favori pour être champion d’Europe. Mais, les Allemands possèdent cet esprit combatif qui les caractérise et ce mental exceptionnel. Cela pourrait se jouer sur ce cas-là. Le Portugal n’est pas favori car ce n’est pas par l’individuel que l’on peut gagner des matchs, mais par l’esprit collectif. Ses chances sont donc minimes par rapport au jeu collectif des Espagnols. Quant à l’Italie, elle est vieillissante et l’âge peut bien peser sur les joueurs dans ce football moderne. Quel serait donc votre conclusion ? L’Algérie possède bien des compétences et je demande aux dirigeants de faire bien confiance aux compétences locales. Il faut donner les moyens aux compétences locales comme celles qu’on donne aux entraîneurs étrangers. Il faut encourager les compétences locales pour faire progresser notre pays et donc développer le football national. Il faut investir à fond sur l’humain et donc les potentialités locales. C’est une priorité absolue pour faire sortir notre football de la mauvaise passe qu’il traverse. Interview réalisé par Saïd Ben


LIGUE 1

03

Raspentino opte pour l’O Marseille Le Franco-Algérien Florian Raspento, courtisé par plusieurs clubs français et même étrangers, est sur le point de rejoindre officiellement les rangs du club phocéen l’Olympique de Marseille.

C

e jeune joueur aux grandes qualités qui a évolué la saison dernière, avec la formation du FC Nantes, est presque acquis à l’Olympique de Marseille. Il ne reste que la signature du contrat pour qu’il soit officiellement marseillais. L’attaquant Raspentino Florian est la première recrue de l’OM. Ce jeune âgé de 23 ans, qui est en fin de contrat avec son club employeur, et qui est libre de tout engagement, était sur les tablettes de plusieurs clubs français, à l’image de l’AS Saint Etienne, Toulouse, Brest, ainsi que le club italien de la série A Udinese. En fin de contrat avec les Canaris, il est, selon La

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Il a tout conclu avec José Anigo

Marseillaise, attendu à Marseille cette semaine ou au plus tard au début de la prochaine semaine, pour s’engager avec le club phocéen et apposer sa signature au bas du contrat qui va le lier à ce dernier. Cet attaquant de métier est appelé à combler le vide laissé par l’attaquant Brandao qui va s’engager avec un club brésilien. Auteur de 7 buts en 30 matches en Ligue 2 française, Raspentino Florian veut briller de mille feux, avec sa nouvelle formation l’Olympique de Marseille. Les dirigeants de cette équipe n’engagent pas un cador partant comme titulaire, mais, avec le temps, le Franco-Algérien sera meilleur et va certainement apporter un plus sur le plan offensif. José Anigo tente un pari sur l’avenir peu couteux, en espérant réaliser un coup à la Valbuena. « Exact. Je l’ai beaucoup observé et je sens en lui un potentiel très intéressant. Il est promis à une belle carrière» déclarait Anigo aux médias algériens. «Il a quelque chose de plus que d’autres joueurs n’ont pas. En principe, son transfert

tablettes des dirigeants de l’Olympique de Marseille, mais jusqu’à maintenant rien n’est conclu. Il s’agit de Ryad Boudebouz, l’international algérien qui intéresse au plus haut point, les responsables marseillais, mais, pas de concret pour le moment. Raspentino Florian, le FrancoAlgérien est la première recrue de l’OM. Reste à savoir maintenant si les dirigeants de ce club parviendront-ils à faire signer Boudebouz, en trouvant un terrain d’entente avec leurs homologues sochaliens, lesquels ont fixé la barre très haut, pour le transfert de leur joueur. Les responsables de Marseille ne sont pas les seuls à s’intéresser aux services de Ryad Boudebouz, puisqu’il y a d’autres clubs français qui comptent engager ce jeune élément de valeur, à l’image de l’Olympique Lyonnais pour ne citer que cette équipe. Alors la question qui mérite d’être posée est la suivante : Boudebouz va-t-il emboiter le pas à Raspentino Florian ? On le saura dans les prochains jours. Aomar Moussi

Soudani bien parti pour rester à Guimarães

L’attaquant international Hilal El Arabi Soudani, qui profite de cette période de vacances en se ressourçant auprès de sa famille, n’est pas encore fixé sur son avenir footballistique et sa prochaine destination. Même s’il n’y a rien de concret, concernant les contacts de ce joueur, il est tout de même clair que le baroudeur des Fennecs du Désert, qui s’est illustré en marquant quatre buts lors des quatre matchs joués face respectivement au Niger en amical, et devant le Rwanda, le Mali et la Gambie, ne va pas manquer de sollicitations. Il y a aussi son club Guimarães qui veut bien voir son joueur continuer son aventure pour une autre saison au moins. Le joueur n’écarte pas la possibilité de rester dans ce club où il compte réussir sa deuxième saison, en faisant parler la poudre cette fois-ci. Soudani est donc bel et bien parti pour continuer l’aventure avec Guimarães, à moins que...

Il veut s’imposer comme un titulaire incontournable

Hilal El Arabi Soudani, qui n’a pas joué la saison dernière avec Guimarães, compte saisir l’aubaine cette saison, en faisant exploser ses capacités pour s’imposer dans le onze de l’équipe. Soudani, qui est pétri de qualités physiques et techniques, préfère la stabilité et la continuité pour progresser davantage. Ce joueur, qui s’est bien adapté au championnat portugais, ne veut pas changer d’air, juste pour le plaisir de changer. Sur conseil de Vahid Halilhodzic, le joueur international préfère rester là où il est, en défendant les couleurs de Guimarães pour au moins une autre saison, avant d’aller monnayer son talent dans un club européen plus huppé. A. M.

En plus dʼUdinese et Palerme

devra être réglé prochainement ». Avec le recrutement de cet élément de valeur, et la probable arrivée de Boudebouz, l’attaque du club phocéen crachera le feu.

Il signera son contrat au plus tard la semaine prochaine

La nouvelle recrue de l’Olympique de Marseille, le Franco-Algérien Florian Raspentino, qui passe ses vacances, est attendu en fin de cette semaine, ou au plus tard au

début de la semaine prochaine à Marseille. Ayant déjà tout conclu avec José Anigo, Raspentino est attendu ces jours-ci pour apposer sa signature au bas du contrat qui va le lier au club phocéen. Selon la presse française, le FrancoAlgérien touchera un salaire mensuel dix fois plus que ce qu’il touchait lorsqu’il portait les couleurs du FC Nantes.

Boudebouz va-t-il lui emboiter le pas ?

Un autre joueur algérien est sur les

Libéré par son club lʼUnion Berlin

Madouni de retour en France ?

Le joueur algérien Réda Madouni, qui a porté les couleurs de plusieurs clubs européens, entre autres, Montpelier (1999-2001) et Clermont Foot (2009-2010), ainsi que le Borussia Mönchengladbach, le FC Kaiserslautern et El Gharafa SC du Qatar, avant d’opter pour le club allemand de la Bundesliga 2 l’Union Berlin. Porté sur la liste des libérés, le défenseur Réda Madouni ne manque pas de contacts et il se peut qu’il retourne en France pour porter les couleurs d’un club de Ligue 1 ou 2. Ce défenseur central âgé de 32 ans, qui a une grande expérience sur les terrains, est sur les tablettes du FC Nantes club de ligue 2. Les responsables de cette équipe veulent s’attacher ses services afin d’encadrer les jeunes, et ce, dans l’unique but de remonter la pente, en revenant en ligue 1, dès la prochaine saison. Réda Madouni, qui est pétri de qualités, peut apporter un grand plus au FC Nantes, s’il vient de conclure et de trouver un terrain d’entente avec les responsables de ce club. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

La Roma et ciblent Mesbah

Djamel Mesbah nʼest certes pas encore fixé sur son avenir et sur sa prochaine destination, mais une chose est certaine, son départ du Milan AC se précise de jour en jour. Les responsables milanais sont sur les traces de deux arrières gauches de valeur. Il sʼagit de Didac Vila, lʼarrière gauche de lʼEspagnol de Barcelone et de celui du FC Barcelone, en lʼoccurrence Adriano. Mais, pour le moment rien de concret. Deux clubs ont affiché ouvertement leur intérêt envers le joueur algérien. Il sʼagit de Palerme et dʼUdinese, mais deux autres clubs italiens de la série A sont sur ses traces. Il sʼagit du club de la Roma et de Bologne. Deux équipes qui peuvent, aussi, constituer la prochaine destination de lʼarrière gauche algérien Djamel Mesbah. Tout devra sʼéclaircir dans les prochains jours où évoluera le joueur algérien. Udinese, Palerme, AS Rome ou Bologne, attendons pour voir plus clair. Nous y reviendrons…


04

Les anciens seront payés au début du mois prochain Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Selon une source autorisée, on croit savoir que les anciens joueurs qui n’ont pas encore perçu leur dû seront régularisés au début du mois de juillet.

E

n effet, certains éléments qui sont encore sous contrat avec le club, à l’instar de Hanifi, Sedkaoui, Mazari, pour ne citer que ceux-là, n’ont pas touché une partie de leur argent, ce qui se fera dans les tous prochains jours. Après avoir mené presque à terme l’opération recrutement et réglé la question de l’entraineur, Hannachi veut régulariser les joueurs qui n’ont pas touché leur argent afin

de les motiver avant le début de la préparation. En d’autres termes, le chairman kabyle veut que tout le monde se concentre seulement sur le travail tout au long de la période de la préparation. Sans doute, en choisissant ce moment, il veut tout simplement que ses éléments se donnent à fond afin d’assurer la meilleure préparation possible et pour que l’équipe joue les premiers rôles la saison prochaine

Certains joueurs ont déjà perçu leur dû

Mis à part les anciens déjà cités, qui n’ont pas touché leur argent à la fin de la saison écoulée, les autres joueurs ont été déjà régularisés lors des précédentes journées.

Cela montre la grande détermination de la direction à mettre tout le monde dans de bonnes conditions pour le début de la préparation, prévue pour le 1er juillet prochain ,avant que l’équipe ne se rende en Tunisie pour effectuer un premier stage, qui sera suivi d’un second à Casablanca au Maroc, au mois de Ramadan prochain, en vue de peaufiner la préparation.

La balle est dans le camp des joueurs

Ainsi donc, Hannachi veut mettre tous les joueurs dans les meilleures conditions possibles dans le but de réussir la préparation. Ne lésinant jamais sur les moyens pour encourager ses poulains à chaque occasion,

Hannachi est décidé à faire l’impossible pour que son équipe ne manque de rien. La balle est donc dans le camp des camarades de Remache afin d’assurer la meilleure préparation possible et entamer le championnat en force. Après deux saisons catastrophiques, au cours desquelles le club phare de Kabylie a souffert pour assurer son maintien, les camarades de Hanifi sont appeler à réagir dans la perspective de réaliser une grande saison, ce qui reste le souhait de tous les amoureux des Jaune et Vert, qui espèrent que leur équipe puisse retrouver son meilleur niveau lors de la saison prochaine. M. L.

Mekkaoui : «Une bonne saison passe par une bonne préparation» La nouvelle recrue Zinedine Mekkaoui, estime que son équipe pourrait jouer les premiers rôles, à condition d’assurer une bonne préparation. Il promet que lui et ses coéquipiers feront tous pour réaliser les meilleurs résultats possibles et procurer ainsi de la joie aux supporters kabyles qui attendent beaucoup de leur équipe.

La reprise est prévue d’ici quelques jours. Vous êtes surement prêt pour entamer le travail, à nouveau… Après des jours de vacances, on doit se remettre au travail afin de préparer la saison prochaine. On va reprendre au début de ce mois de juillet et on doit tous faire pour assurer une préparation à la hauteur. On fera de notre mieux pour assurer la meilleure préparation possible, car une bonne saison passe par une bonne préparation. Les objectifs de l’équipe sont clairs, à savoir jouer les premiers rôles. Aussi, pour cette raison, on fera tout pour être à la hauteur et atteindre ainsi les objectifs tracés par la direction pour la saison

prochaine.

L’équipe effectuera un stage en Tunisie. Ce sera très bénéfique pour vous, n’est-ce pas ? Ce genre de stage est toujours très bénéfique pour toutes les équipes avant chaque début d’une saison. C’est une bonne occasion pour travailler tous les volets, ce qui permettra à l’entraineur de connaitre tous les détails sur son équipe. On ne doit pas rater cette occasion, car une grande saison passe par une bonne préparation. Pour cette raison on se donnera à fond afin d’assurer la meilleure préparation possible et entamer ainsi le championnat en force.

Vous paraissez optimiste pour une grande saison… La JSK est un grand club qui est habitué à jouer les titres chaque saison et pour la saison prochaine je reste optimiste à condition qu’on cravache dur dans le travail. L’équipe possède de bons éléments et avec du boulot je suis persuadé que l’équipe fera mal. J’espère que les fans aideront l’équipe tout au long de la saison et, pour notre part, je leur promets qu’on fera le nécessaire afin de réaliser le meilleur parcours possible et leur procurer de la joie à la fin de la saison. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

RDV imminent Hannachi-Mokdad

Après qu’il s’est avéré que le milieu de terrain Mokdad est libre de tout engagement, certaines parties à la JSK font de leur mieux pour tirer profit de cette situation favorable en renouvelant le contact avec le joueur.

M

ieux encore, l’un des proches de Mokdad aurait même prévu un têteà-tête entre lui et le patron du club, Moh Chérif Hannachi, au cours des prochaines heures. On croit même savoir que cet élément de valeur a décidé d’opter pour les Canaris du Djurdjura la saison prochaine. D’après nos indiscrétions, le joueur aurait dernièrement confié à l’un de ses proches qu’il voulait vraiment tenter une aventure avec les Kabyles en rappelant que Mokdad était sur le point de rallier le camp des Jaune et Vert lors de la dernière saison. Il est utile de signaler enfin que d’autres clubs ambitieux restent toujours à l’affût pour profiter de la moindre brèche comme le MC Alger qui veut encore une fois ce joueur à n’importe quel prix. Mais d’après les premières données, le joueur

est tout proche du club phare de la Kabylie sauf un autre coup de théâtre de dernière minute qui remettra tout en cause.

Cet élément se rapproche

L’auteur d’une belle saison avec les Vert et Rouge du Mouloudia d’Alger, il y a de cela deux saisons, le meneur de jeu Abdelmalek Mokdad, ce dernier est courtisé par les Kabyles. Il aurait même reçu une offre concrète de la part des dirigeants du club phare de la Kabylie qui cherchent aussi à renforcer le compartiment offensif de leur équipe. Selon des échos parvenus de la maison JSK, ce joueur se serait même mis d’accord sur tout avec la direction et devrait rejoindre la ville des Genêts dans les tout prochains jours pour finaliser. Libre de tout engagement avec son équipe, Mokdad a de fortes chances de rejoindre Tizi Ouzou et porter les couleurs de ce prestigieux club la saison prochaine. En tout cas, il faudrait ne pas anticiper les choses, quand on voit ce qui s’est passé avec les joueurs qui ont donné leur accord aux dirigeants pour ensuite signer ailleurs.

RDV imminent entre Hannachi et Mokdad

Le feuilleton Mokdad devra connaître son

épilogue dès cette semaine d’après les affirmations de la direction . «Il ne va pas l’attendre éternellement et il aura jusqu’à ce jeudi pour donner une réponse finale et de signer son contrat». Aux dernières nouvelles, le meneur de jeu aurait trouvé un accord final avec l’un des deux clubs sans toutefois apporter la moindre petite précision. Les dirigeants du club de la Kabylie, qui envisagent de boucler cette opération recrutement dès ce week-end, ne veulent plus tergiverser d’autant plus que le voyage à Tunis est programmé pour le début du mois prochain.

Il aurait tout conclu avec les dirigeants

Selon une source très proche de la maison kabyle, le meneur de jeu Mokdad aurait tout conclu avec les dirigeants du club phare de la Kabylie et donne son accord de principe parce que l’offre des Kabyles l’a beaucoup intéressé et il veut faire ses preuves la saison prochaine dans le club de la ville des Genêts. Afin de confirmer cette nouvelle, on a tenté de prendre attache avec le joueur qui était malheureusement injoignable sur son téléphone. Pour rappel, le joueur est aussi courtisé encore une fois par les Chnaoua. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1

JSK

Le bureau sera renforcé la semaine prochaine

Selon une source autorisée on croit savoir que le bureau des Canaris sera renforcé au cours de la semaine prochaine. Notre source nous a précisé que lʼéquipe dirigeante kabyle sera renforcée par un directeur général, un manager en plus dʼun président de section football. En dʼautres termes, le président Hannachi veut que son club soit structuré plus que jamais afin dʼassurer une bonne gestion en prévision de la saison prochaine. Une saison sur laquelle le premier responsable du club phare de Kabylie mise énormément pour que son équipe reviennent en force en jouant les premiers rôles après deux saisons de suite où le club a joué la relégation. Pour cette raison, il veut que les tâches soient claires et que le club soit géré dʼune manière professionnelle. Aussi, on attendra les prochains jours pour connaitre les noms des personnes qui occuperont ces postes et la mission de chacun dʼentre eux au sein du club phare de Kabylie

Hannachi ne veut rien laisser au hasard

Ayant promis de bâtir une grande équipe depuis la saison écoulée, le président Hannachi est en train de tout faire pour réussir son projet. En effet, après avoir réussi à assurer les services de pas moins de 9 joueurs, en plus dʼun entraineur, Hannachi a décidé de renforcer son bureau par des personnes capables dʼapporter un plus à lʼéquipe. En plus, il a ouvert le capital du club, ce qui permettra des rentrées dʼargent considérables, à même dʼaider au bon fonctionnement de lʼéquipe. En résumé, Hannachi ne veut rien laisser au hasard en faisant tout pour que lʼéquipe joue les titres dès le prochain exercice, ce qui reste le souhait de tous les amoureux des Jaune et Vert.

Les supporters attendent beaucoup de cette équipe

Pour ce qui est des fans, ces derniers attendent beaucoup de leur équipe pour la saison prochaine. En effet, ils nous ont affirmé que leur club doit retrouver sa place quʼil mérite, ce qui passe par une bonne gestion. Reste à savoir maintenant le visage que montera lʼéquipe de la JSK version 2012-2013. Cʼest ce quʼon saura au cours du prochain exercice qui débutera le mois de septembre prochain. M. L.


JSK

LIGUE 1

Mazari : «Je promets d’accomplir une bonne saison» Après une saison très difficile avec son équipe, ainsi que les déboires qu’ils ont connus la saison écoulée, le jeune portier, Nabil Mazari, estime qu’avec le recrutement effectué par la direction, la JSK réussira à jouer le titre. L’enfant de Tizi Ouzou nourrit d’ailleurs cette ambition de réussir une grande saison avec son club formateur.

Alors Nabil, comment ça se passe pour vous ? Très bien, je suis toujours chez moi, je profite au maximum du temps qui me reste afin de bien savourer ces derniers jours de vacances avant de reprendre le chemin du travail très prochainement.

USMH

Rait et Boutenaf en attente

Les deux joueurs de lʼOlympique de Médéa, à savoir Boutnef et Rait sont en position dʼattente. En effet, ces deux joueurs, attendus pour entamer le travail, ne se sont pas encore entraînés car ils refusent lʼidée même de passer les tests avec les Jaune et Noir, ce qui rend leur recrutement pratiquement impossible.

Laïb s’acquitte des droits d’hébergement du complexe sportif de Aïn Temouchent

Le premier responsable de lʼUSMH, à savoir Laïb, a procédé à la régularisation des droits de préparation au complexe sportif de Aïn Temouchent qui sʼélèvent à 170 millions de centimes. Cela va permettre aux Harrachis dʼentamer la préparation au sein de ce complexe dans de bonnes conditions à partir du 6 juillet prochain. Lotfi S.

05

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

On imagine que vous avez hâte d’entamer le travail foncier afin de préparer le prochain exercice… Je suis en train de décompresser après une fin de saison très excitante, maintenant, il nous reste seulement une semaine afin d’entamer la préparation estivale qui est prévue la semaine prochaine. Quels sont vos projets pour la

saison prochaine ? Evidemment, un bon parcours avec mon équipe de toujours et une place de titulaire dans l’effectif et surtout ne pas encaisser beaucoup de buts cette saison. Il faut rester concentrés tout au long de l’exercice et surtout essayer de faire mieux que la saison écoulée. Vous devez aussi nourrir beaucoup d’ambitions… Absolument. J’ai envie de réussir une bonne saison et prouver que je suis capable de décrocher la place du titulaire. J’ai envie de gagner encore des trophées avec mon club de l’enfance.

Un commentaire sur les départs ? Ce sera certainement dur de se séparer de ces éléments, mais la vie d’un footballeur est ainsi faite, donc on doit faire avec. On n’a pas le choix, la vie continue, on est obligés d’être à jour et préparer la saison prochaine.

Que pensez-vous donc des nouvelles recrues de votre équipe ? Dans l’ensemble le recrutement a été très étudié cette saison par la direction. Cette dernière a élaboré son plan de recrutement, surtout après quelques départs et des libérations, donc, je pense que dans l’ensemble, les joueurs recrutés pour le moment sont très expérimenté et ils seront certainement d’un apport important

pour l’équipe grâce à leur expérience.

Et que vous inspire la venue de ces éléments et bien d’autres joueurs d’expérience ? Ce sera génial. On aura une équipe encore plus forte qui aura cette capacité de se mêler dans la course au titre, car il est évident que la direction veut mettre les moyens pour jouer les premiers rôles. Pensez-vous que la JSK, avec un effectif aussi jeune, puisse jouer le titre la saison prochaine ? Pour l’instant, je n’ai pas une idée fixe sur la valeur de l’effectif. Même s’il est très jeune, on essayera de compenser cela par la volonté. Vous savez qu’une équipe jeune se montre toujours très motivée quand elle est en face d’un groupe de joueurs expérimentés. Un dernier mot pour vos supporters… Tout d’abord, je leur demande d’être patients avec nous en début de saison car l’équipe a connu un lifting radical dans les trois compartiments, mais je veux les rassurer aussi car nous ferons de notre mieux pour ne pas les décevoir. Je profite aussi de cette occasion pour les remercier pour leur soutien. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

L’ AGO du 30 juin annulée

Les membres de lʼassemblée exigent le bilan des trois dernières saisons… Des sources bien au fait et relatives aux affaires courantes de l’ USMH annoncent que l’ assemblée générale ordinaire prévue le 30 juin prochain sera annulée.

E

n effet, les membres de cette assemblée exigent de Laïb le bilan financier des trois dernières saisons, à savoir les six mois de 2009, 2010 et 2011 sans oublier, bien entendu, les six mois de la saison 2012. Ces mêmes sources font part d’anomalies et d’irrégularités dans le bilan financier de l’USMH et réclament la faramineuse somme de dix milliards qui est

bien entrée dans les caisses de l’ USMH et que Laïb n’ a pas encore justifiée.

«Les dix milliards et les 470 millions de Djabou enflamment tout le monde»

Bref, les membres du CSA s’interrogent très sérieusement sur la somme de dix milliards de centimes que Laïb a retiré entre le

1er juillet 2011 et le 21 juin 2012. Une somme que personne n’a vu selon les propos de Hamedouche, l’ex-président de section qui affirme que Laïb a bel et bien retiré cette somme avec des documents qu’ il a en sa possession. A cela s’ajoute le montant du transfert de Djabou vers l’Entente de Sétif qui s‘élève à 470 millions de centimes que Laïb n’ a pas mentionné dans son bilan financier. L. S.

Charef menace de partir Il fixe un ultimatum jusquʼ à jeudi

Des sources bien informées des affaires de l’USMH annoncent que l’ entraîneur en chef des Jaune et Noir, Charef, a fixé un ultimatum au président de la SSPA/USMH, Laïb, afin de régulariser les salaires des joueurs et débuter la préparation dans de bonnes conditions, surtout que les entraînements de la formation harrachie sont marqués par l’ absence de plusieurs joueurs de l’exercice écoulé. Ces absences se reflètent négativement sur la bonne préparation de l’ équipe. «Je souhaite que l’on règle au plus vite le

problème financier des joueurs afin que l’on puisse attaquer sérieusement la préparation.»

Laoufi ne viendra pas

Laoufi, annoncé à grande pompe comme étant le futur DTS de l’ USMH, ne viendra finalement pas. En effet, selon certaines sources, le concerné n’a pas émis le voeu de venir travailler à l’USMH vu la situation difficile que vit le club notamment sur le plan recrutement. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les Mouloudéens en colère contre Kerbadj

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

APRÈS SA DERNIÈRE SORTIE FULGURANTE

MCA

06

Le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj en l’occurrence, a surpris tout le monde, et en premier lieu, la grande famille du MC Alger, en annonçant dernièrement, que l’homme d’affaires algérien, Eddir Loungar n’avait pas le droit d’être actionnaire majoritaire, du moment qu’il est propriétaire d’une société française.

Juridiquement parlant, l’ex-président du CR Belouizdad a entièrement raison et les Mouloudéens le savent très bien. Mais ce qui a vraiment irrité la grande famille du Doyen, est, sans doute, la réaction de Mahfoud Kerbadj en cette période précise. D’ailleurs, tous les supporters mouloudéens approchés pour connaître leurs avis sur cette nouvelle sortie fulgurante du président de la LFP étaient tous unanimes à se poser la même question, à savoir : «Pourquoi Kerbadj a-t-il attendu tout ce temps pour évoquer l’affaire Loungar ? » D’après cette question pertinente, on comprend tout le désarroi et l’étonnement des inconditionnels du Doyen qui n’arrivent toujours pas à comprendre l’attitude de Kerbadj. D’autres supporters sont même

BABOUCHE : «Le Mouloudia, c’est ma deuxième famille»

À entendre le capitaine des Vert et Rouge, Réda Babouche, il n’a aucune intention de changer d’air de sitôt. Il entend même réaliser d’autres belles saisons avec son équipe de toujours, le MC Alger.

Alors Réda, c’est aujourd’hui le grand jour (entretien réalisé hier matin), concernant le fameux problème d’argent ? Effectivement, on doit rencontrer Omar Ghrib cet après-midi pour en finir une bonne fois pour toutes avec cette histoire de salaires non payés. D’ailleurs, je tiens à préciser une chose importante que j’ai toujours annoncé lors de toutes mes sorties médiatiques... Allez-y. Je tiens à rendre un grand hommage à tous mes camarades qui ont quand même fait preuve de beaucoup de patience et de sagesse. Je les remercie du fond du cœur de m’avoir bien écouté en attendant tout ce temps. Normalement, tout le monde sait maintenant que les joueurs du MCA sont de vrais fils de famille au sens propre du terme.

allés un peu loin, en estimant que la sortie de Kerbadj avait un seul but : la «déstabilisations du MCA et rien d’autre», selon leurs propres dires. En effet, puisque ces mêmes fans en colère se sont justifiés de la réaction du président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua qui ne s’est, jusqu’à présent, jamais prononcé sur cette affaire. «Lorsqu’on avait rencontré Raouraoua au siège de la FAF, il ne nous a jamais dit que Loungar n’avait pas le droit d’être l’actionnaire majoritaire de la SSPA-Le Doyen MCA. Il nous a même orienté vers le MJS pour résoudre ce problème. Voilà pourquoi personne au Mouloudia n’a compris l’attitude de Kerbadj qui aurait dû garder son avis pour lui… », nous dira un groupe de supporters, vraiment irrités par la sortie de l’expatron du Chabab.

Kerbadj : «Mes déclarations ont été mal interprétées»

Au lendemain de ses déclarations fulgurantes qui ont quand même, fait beaucoup de bruit au sein de cette grande famille du MC Alger concernant l’impossibilité de voir Eddir Loungar s’offrir la majorité des actions de la SSPA/Le Doyen MCA étant donné qu’il n’avait pas le droit et conformément au code du commerce, le président de la Ligue de football professionnelle, Mahfoud Kerbadj a immédiatement réagi en niant catégoriquement ces faits et ces déclarations. «Certaines parties ont induit en erreur le public du MCA. Je tiens à préciser que ma déclaration a été mal interprétée, car le cas d’Eddir Loungar est différent, du moment qu’il est de nationalité algérienne

et non pas un étranger, ce qui change tout », indique le patron de la LFP. Mieux encore, Mahfoud Kerbadj explique même qu’Eddir Loungar peut acheter la majorité des actions de la SSPA-Le Doyen. «Eddir Loungar a entièrement le droit, du moment que sa société Budygard veut acheter les 49%. Ce

qui signifie que la loi 49/51 sera appliquée à la lettre. Pour ce qui est des 51% restants, il peut en faire ce qu’il veut, du moment qu’il est Algérien et que le code du marché le lui permet. Je pense qu’à présent les choses sont claires.» Mounir Ben.

Comme prévu, la direction du Ahly du Caire n’a bel et bien pas retenu le nom de l’Algérien, Amir Sayoud, pour l’effectif de la saison prochaine. En effet, l'international olympique algérien et l’ex-joueur du MC Alger, n’a pas été retenu dans l'effectif du Ahly pour la saison 2012-2013, rapporte le site officiel du club de Ligue 1 du championnat d'Egypte de football. Le directeur technique du Ahly, Hossam Al Badry, s'est entretenu avec le milieu offensif algérien, l'informant de l'impossibilité du club cairote d'intégrer le joueur dans la liste arrêtée par le staff technique du club pour la saison 2012-2013. Tout en reconnaissant les qualités techniques de Sayoud, le directeur technique du club cairote a fait savoir au joueur qu'il regrette cet état de fait. "Pour cette saison, je pense

que les conditions prévalant actuellement dans le club et la concurrence existant au niveau de ton poste de prédilection, nous empêche de te reconduire pour la saison", a indiqué Al Badry s'adressant à l'international olympique algérien, lui conseillant toutefois, de se débarrasser de quelques "imperfections personnelles" et d'améliorer davantage son rendement au sein de l'équipe. En revanche, le responsable technique du Ahly du Caire, sextuple champion d'Afrique des clubs, a assuré que le club comptera sur le joueur pour la saison d'après, surtout que "le joueur a une marge de progression très élevée", estime Al Badry. Après cette annonce, Amir Sayoud qui avait été prêté au MC Alger, durant le dernier mercato d'hiver, attend des propositions pour un autre prêt. C’est juste-

ment ce que l’actuel patron des Vert et Rouge, Omar Ghrib souhaitait faire avant la nouvelle blessure de Sayoud dernièrement lors du stage de préparation du Ahly. En d’autres termes, Omar Ghrib ne veut guère s’emballer cette fois-ci en préférant attendre tout d’abord les résultats des bilans qu’il souhaiterait que Sayoud effectue avant sa signature au Mouloudia. A priori, la direction du MCA a entièrement raison d’être méfiante car il ne faut pas oublier que le même Amir Sayoud, qui a été recruté le mois de février dernier à titre de prêt pour une mensualité de 180 millions de centimes, n’a finalement joué que 4 matchs seulement durant toute la phase retour. Un bilan en somme très négatif pour une nouvelle recrue sensée apporter un plus à l’équipe. Mounir Ben.

Le Ahly refuse de le garder

Quel avenir pour Amir Sayoud ?

Vous avez déclaré à maintes reprises que vous n’avait pas l’intention de quitter le Mouloudia. Cela tient toujours ? Bien évidemment ! Le MCA est ma deuxième famille et je pense que les 8 saisons de services sont plus que significatives pour le comprendre. J’espère de tout cœur que tous les autres cadres rempilent, car le Mouloudia a tant besoin de leurs services. Je pense que Omar Ghrib fera le nécessaire pour garder toute l’ossature, même si certains joueurs comme Koudri, Megherbi, Berradja et Hadji sont déjà partis. A mon avis, le temps presse et même sur le marché des transferts, il ne reste pas beaucoup de bons joueurs. Donc, il faut faire en sorte de garder notre effectif, ce qui consiste une priorité à mon avis. Entretien réalisé par Mounir Ben

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Younes : «Si je pars, ce n’est pas la fin du monde, mais…»

LIGUE 1

L’ancien attaquant de la JSK figure sur la liste des joueurs libérés par Ghrib. Même si aucun dirigeant ne l’a informé, Younes devait connaitre son sort, hier en fin de journée, à l’hôtel Hilton. Avant sa réunion avec Ghrib, nous l’avons contacté pour nous parler de son avenir avec le doyen des clubs algériens.

Quel est votre commentaire après que le bruit ait couru que votre nom figurait sur la liste des joueurs à libérer ? Je n’ai aucun commentaire à faire à ce sujet. Tant qu’aucun dirigeant ne m’a informé, je ne peux rien avancer. Je sais que beaucoup de choses ont été dites sur moi, mais je garde mon sang froid jusqu’à ma rencontre avec Ghrib.

Ne vous sentez-vous pas sous pression ? Pourquoi voulez-vous que je sois sous pression. Bien au contraire, on doit se réjouir, car nous allons tous être régularisés demain (ndlr,aujourd'hui). C'est aussi l'occasion de revoir tous les potes.

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

On a entendu dire que vous comptez quitter le Mouloudia ? Ecoutez, je suis encore sous contrat avec mon club. Donc, mon avenir dépendra essentiellement de la position de la direction. Cela dit, tout ce qui se dit sur moi n'est que pure spéculation, car Ghrib ne m'a rien signifié. Et tant que je n'ai pas de discussion avec lui, je ne peux me prononcer sur le sujet. Donc, Younes va rester au Mouloudia ? Je le serai jusqu'à preuve du contraire. C'est aussi simple que cela. Comme je vous ai déjà dis, tant que je n’ai pas rencontré Ghrib, je ne pourrais pas parler de mon avenir. Si je quitte le Mouloudia, ce n’est pas la fin du monde, mais je dois d’abord voir avec les dirigeants pour me prononcer.

On a entendu que plusieurs clubs vous ont sollicité. Le confirmez-vous ? J'ai des touches avec des équipes de Ligue 1 comme l’ASO, le MCO et d’autres formations. Mais je ne parlerai de mon avenir qu'après avoir rencontré mes dirigeants.

réunir à l’hôtel Hilton ? La direction ne nous a pas encore avisés de l'endroit où sera tenue la réunion. Ghrib veut le garder secret jusqu'au dernier moment. Mais d’après ce que je sais, ça sera dans un hôtel dont j’ignore le nom.

Mobitang : «Je serai à Alger ce vendredi» Est-il vrai que vous allez vous

Après avoir passé plus de quinze jours en France pour effectuée des tests avec des équipes de L2, l’international camerounais n’a paraphé aucun contrat avec un club Français. Le défenseur camerounais, Claude Mobitang, a refusé d’effectuer un stage avec l’équipe de Lens sans signer un contrat, surtout que les responsables de ce club ont refusé d’entamer des négociations avec les dirigeants du Mouloudia, vu la crise financière qui touche ce club. L’international camerounais qui se trouve actuellement chez lui au Cameroun compte enfin se rendre cette semaine à Alger pour la régularisation de sa situation financière. Seulement, le Camerounais a fait l'impasse sur la réunion d’hier avec Omar Ghrib. Ayant buté sur un refus catégorique de sa direction de le céder, Mobitang a dû se rendre à l'évidence qu'il fallait mettre entre parenthèses son projet de jouer en Europe et plus précisément dans une équipe de Ligue 2 française. Sachant que c'est au

Mouloudia que devra s'inscrire son avenir, Mobitang devrait rallier Alger avant le week-end, d'autant plus qu'il n'a pas de problème de visa pour se rendre avec l'équipe en Pologne. Au Cameroun, nous l’avons contacté pour nous parler de ses contacts en France. Mobitang nous dira : «J’ai refusé de faire un stage avec Lens parce que ce club a refusé de négocier avec le Mouloudia. J’ai eu quelques touches, mais comme je suis sous contrat, les responsables des clubs qui m’ont sollicité ont refusé de nouer des contacts avec les dirigeants du MCA. Le problème, c’est qu’il y a une crise financière aigue en France de certains clubs. C’est pour cette raison que les négociations n’ont pas abouti», dira Mobitang. En ce qui concerne son retour à Alger, Mobitang dira à cet effet : «Si tout va bien, vendredi je serai à Alger pour reprendre les entraînements avec mon club. je compte honorer mon engagement et j’espère réaliser une belle saison avec le Mouloudia. » W. S.

Si Ghrib ne tenait pas sa promesse, qu’allez-vous faire ? Non, je ne le pense pas, car il ne reste que quelques jours avant le départ pour le stage en Pologne. Donc, il faudra tout régler avant de reprendre les entraînements. Ce serait une grave erreur de ne pas tenir pas sa promesse, cela va pousser les joueurs à vouloir quitter le Mouloudia. J’espère que tout rentrera dans l’ordre et que le Mouloudia retrouve sa stabilité afin d’entamer la préparation sous de bons auspices. Entretien réalisé par Walid S.

07

MCA

Kacem Mehdi temporise

L’ancien joueur de la JSMB devait rentrer hier à Alger pour signer son contrat avec le Mouloudia. Mais finalement, le Franco-Algérien a reporté sa venue pour vendredi prochain à cause du décès de son oncle. D’autre part, une source nous a révélé que Kacem Mehdi a décidé de temporiser pour signer au MCA jusqu’à ce que la situation administrative soit stable. Notre source ajoute que Kacem aurait rencontré l’investisseur Eddir Loungar, qui lui a conseillé de temporiser jusqu’à ce qu’il prenne le club, mais le joueur a nié avoir rencontré Loungar : «Il était prévu que je vienne en Algérie hier pour signer mon contrat, malheureusement le décès de mon oncle, que Dieu ait son âme, a tout chamboulé. Certains, qui essayent de me nuire, vont essayer de profiter de cette situation pour me porter préjudice et faire croire que je ne veux pas jouer au MCA. Soyez certains que je veux bien évoluer au MCA. Je comprends bien la position des dirigeants du MCA mais je dois rester près de ma famille dans ces circonstances douloureuses. Je serai au plus tard à Alger ce vendredi. Maintenant si le MCA ne veut pas m’attendre jusqu'à vendredi, je saurais me montrer compréhensif. Pour ce qui est de cette histoire que j’ai rencontré Eddir Loungar, je vous affirme que je l’ai jamais rencontré, ni parlé avec lui. C’est à cause du décès de mon oncle que j’ai décidé de prolonger mon séjour ici en France.» Enfin, le recrutement de Kacem Mehdi risque de tomber à l’eau puisque selon certains sources le joueur ne semble pas prêt de jouer dans un club qui n’est pas stable. W. S.

Djeghbala restera au Mouloudia

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Alors qu'il était sur la liste noire, Abdelmalek Djeghbala devrait être repêché par la direction qui a décidé de le maintenir dans l'effectif. En effet, comme le club n’a assuré que deux recrues en l’occurrence Bachiri et Ouali, le coordinateur de la section sport a décidé de gardé l’enfant de Touggourt pour une autre saison au MCA. Contacté par nos soins, Djeghbala nous dira à cet effet : «Je n’ai jamais songé à quitter le MCA. Comme je vous ai déjà dis l’autre fois, si le Mouloudia ne veut pas de moi, je vais signer dans un autre club, mais comme maintenant Ghrib a décidé que je reste, je vais prouver que je mérite de jouer au MCA. » W. S.


08

USMA

Départ au Maroc le 4 ou le 6 juillet

Comme annoncé par nos soins, le premier stage de préparation pour lʼUSMA, aura lieu, au Maroc, et plus exactement dans un centre près de Casablanca. Dʼailleurs, suite aux orientations données par le nouvel entraîneur des rouge et noir. Donc, le choix a été fait récemment par le viceprésident Rebouh Haddad et son directeur sportif et administratif Meziane Ighil, lors de leur séjour dans le royaume marocain. La date du départ pour le Maroc nʼest pas encore fixée, puisque tout est tributaire de la disponibilité des vols vers le Maroc. Pour lʼinstant, la direction a opté pour le 4 ou le 6 Juillet. Ce stage sʼachèvera le 19 juillet. Un autre stage est programmé du 23 août au 4 Septembre et se tiendra probablement en Italie.

Il s’appelle Mokhtar et non Mokhtari

Avant de terminer lʼinterview, le jeune us joueur de lʼUSMA no n so e qu ir vo sa t a fai nom de famille est Mokhtar et non Mokhtari, comme ns rapporté ici et là da rai ud vo e «J e. ss la pre e que vous apportez un réctification à cette nce erreur et merci dʼava à Maracana», a souligné lʼexinternational U17.

Le jeune attaquant, Hichem Mokhtar, s’est engagé avec l’USMA pour 3 saisons. L’enfant de Relizane a joué à l’ASO, à l’USMB et au MCM avant d’opter pour le club algérois. Cet exinternational des U17 a inscrit la saison dernière 8 buts avec Blida à l’aller, et 9 buts avec Mekhadma au retour. Dans cet entretien, il nous parle de ses ambitions personnelles et de ses objectifs avec les rouge et noir.

Comment s’est établi le contact avec l’USMA ? Mon nom avait été cité à l’USMA il y a quelque temps déjà, et puis mon manager m’a proposé à la direction de Soustara, et c’est

LIGUE 1

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Djediat, Fahem, Tedjar, Bouchema, El Orfi, Koudri, Gasmi, Boualem Embouteillage au milieu de terrain

Du pain sur la planche pour Gamondi

Tedjar, Fahem, Boualem et Gasmi ambitionnent tous d’être titularisés. A partir de là, on imagine le véritable casse- tête que le successeur d’Ighil devra régler en cours de la saison.

Une lutte sans merci entre les joueurs

ais ce qui est frappant dans l’effectif de cette année, est la présence d’un grand nombre de joueurs pouvant évoluer au milieu

de terrain, si on doit prendre en considération les noms retenus pour l’exercice 2012-2013, on s’aperçoit que pas moins de 8 joueurs sont des éléments de l’entre jeu, ce qui montre bien qu’il existe un embouteillage au niveau de ce compartiment. La mission du nouvel entraîneur des rouge et noir, en l’occurrence, Angel Gamondi, ne sera pas aisée puisqu’il devra choisir les joueurs titulaires et gérer son banc de touche, compte tenu des caractères de certains éléments qui refusent d’être remplaçants. Malgré le départ de Lemmouchia et Boumechra, le milieu de terrain de l’USMA reste très fourni avec l’engagement de Tedjar, Koudri,

comme ça que j’ai atterri dans cette équipe. Quelle est la durée de votre contrat ? J’ai paraphé un contrat de 3 saisons avec l’USMA. Franchement, je suis satisfait des modalités du contrat et impatient de débuter les entraînements pour découvrir ma nouvelle équipe. Les gens ne vous connaissent pas ; parlez-nous un peu de vous... En fait, j’ai fait toutes mes classes au RC Relizane, avant d’intégrer le lycée sportif de Draria par la suite. J’ai fait partie de la sélection nationale des U17, avant d’opter pour l’ASO. Les dirigeants de Blida m’ont contacté par la suite, et c’est comme ça que j’ai porté les couleurs de l’USMB pendant une saison et demie, pour partir ensuite à Mekhadma lors du dernier mercato hivernal. Les responsables de Blida affirment que vous êtes encore lié à leur club... C’est archi faux, car j’ai racheté ma libération lors de mon transfert à Mekhadma ; donc, je suis libre de tout engagement vis-à-vis de Blida et par conséquent mon transfert à l’USMA est légal. Combien avez-vous marqué de buts la saison dernière ? En tout, j’ai marqué 17 buts. J’ai inscrit 8 buts avec l’USMB à l’aller, et 9 buts avec le MCM lors de la phase retour.

Vous évoluez comme attaquant de pointe ou en attaquant libre ? Je peux évoluer en pointe, mais je suis également à l’aise au poste d’ailier gauche. Connaissez-vous quelques joueurs de l’USMA ? Oui, je connais pas mal de joueurs dans cette équipe, ce qui, je l’espère, facilitera mon intégration. On vous sent impatient de découvrir votre nouvelle équipe... Oui, je suis impatient de débuter les entraînements et découvrir le climat qui règne dans ma nouvelle équipe. Reconnaissez tout de même que la concurrence sera rude dans tous les postes cette saison, notamment en attaque. Ne craignez-vous d’être relégué sur le banc de touche ? Je suis conscient que ma mission sera difficile, mais je vais bosser très dur pour montrer ce que je vaux, et c’est à l’entraîneur de faire son choix. Je suis décidé à me battre à fond pour arracher ma place. Comment voyez-vous la nouvelle saison ? Avec le recrutement fait par les dirigeants, je pense qu’on pourra jouer le titre, car nous avons un effectif riche qui peut jouer sur tous les fronts.

La direction de l’USMA, a pratiquement clôturé son recrutement pour entamer la nouvelle saison, même si le viceprésident de l’USMA Rebouh Haddad, a laissé entendre, que son équipe pourrait engager un attaquant et un gardien de but dans les prochains jours.

M

Mokhtar : «Je ne suis pas venu à l’USMA pour chauffer le banc»

Al Orfi et Gasmi. Dans la récupération, on retrouve maintenant Bouchema, Koudri et Al Orfi, ce qui veut dire, qu’un de ces joueurs doit être sacrifié sur le banc. Alors, que dans l’animation offensive, ce sera difficile pour l’entraîneur Argentin de faire un choix, surtout lorsqu’on sait que des joueurs tels Djediat,

Tous les joueurs du milieu de terrain que nous avons interrogés sont tous conscients que la concurrence sera rude pour arracher une place de titularisation, mais chacun d’eux est décidé à jouer crânement sa chance pour convaincre l’entraîneur. Cette situation montre bien que chaque joueur va se donner à fond aux entraînements dans le but de se frayer une place dans le onze titulaire. la concurrence est déjà lancée avant le début de la saison. Certes, les solutions existent pour le coach qui pourra puiser dans son effectif très riche pour composer son équipe mais le clan des égoïstes sera sans aucun doute le noyau le plus dur à gérer pour l’ex-entraîneur du CRB. A. L.

Son contrat a été déposé par Chlef à la LNFP

La direction de l’USMA furieuse contre Nessakh

Nous avons appris, que le contrat du joueur, Chemseddine Nessakh a été déposé avant-hier par les dirigeants de Chlef au niveau de la LNFP pour le qualifier à la champion’s league africaine, puisque le club est engagé dans la phase des poules de cette compétition continentale. Mais, le hic dans cette affaire, c’est que Nessakh avait signé au préalable un bail pour deux saisons avec l’USMA. L’ex-joueur de la JSK risque gros dans le cas où l’USMA dépose également son contrat au niveau de la structure de Kerbadj. Pour l’instant, les responsables des rouge et noir sont mécontents contre le joueur en raison de cette sortie inattendue . En effet, les responsables de l’USMA voulaient placer le joueur au CRB sous forme de prêt, mais Nessakh a refusé cette option préférant opter pour l’ASO sans consulter les responsables Usmistes. Cette affaire risque de prendre d’autres proportions, surtout lorsqu’on sait que Nessakh a perçu une avance de 6 mois de salaire de l’USMA c'est-à-dire la somme de 540 Millions de centimes. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

JSMB

Rebelotte pour Alain Michel …

Lʼentraîneur des Vert et Rouge, Alain Michel, en lʼoccurrence est partant pour une nouvelle aventure. Il ne reste que quelques détails à régler, avant que le coach Béjaoui ne paraphe pour un nouveau contrat. Lʼon se demande, cependant, ce que pourraient être ces … détails !

Satisfaction dans l’ensemble …

Lors de la réunion qui a eu lieu ce dimanche, entre la direction et lʼentraîneur Alain Michel, ce dernier a eu vent dʼune revue de son effectif. Même sʼil ne connait pas un grand nombre des éléments recrutés. Alain Michel semblait, toutefois, optimiste et … satisfait !

Un défenseur et … deux attaquants …

Tels sont les postes qui restent, encore, à combler, selon les dirigeants béjaouis. Il est vrai que ces derniers ont misé beaucoup plus sur le compartiment du milieu, qui a connu une véritable saignée. Pour les recruteurs, le défenseur serait, déjà, désigné et son nom sera divulgué dans les prochaines heures, alors que les deux attaquants seraient … africains !

Le recrutement presque clos ! Le recrutement connaîtra son épilogue dans les prochains jours. La liste est maintenant ficelée, et mis à part 2 ou 3 joueurs, tous les postes sont désormais en doublure. A. Z.

Sérénité et confiance retrouvées !

09

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Après un moment d’incertitude, dû essentiellement à un flou qui a secoué quelque peu la vitrine du club, revoilà les Vert et Rouge qui commencent à retrouver toute leur confiance et leur sérénité .

«L

es choses commencent à rentrer dans l’ordre. Le recrutement effectué est satisfaisant, même si les joueurs ciblés, sont parfois inconnus. Mais, qu’importe ! Ce sont des éléments qui ont prouvé ailleurs et s’ils sont à la JSMB, c’est qu’ils ont des capacités”, nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter : “D’ailleurs, la direction a décidé d’opter pour les premiers rôles, la saison prochaine. Ce qui veut dire que les nouvelles orientations du club sont claires : ne pas dépenser trop d’argent pour le recrutement

des joueurs, mais viser carrément les trois (03) fronts”. Une nouvelle politique que le club de Yemma Gouraya, est désormais, en train d’entreprendre à la veille du prochain exercice.

Les caisses ne sont pas vides … mais !

“Si de grands joueurs n’ont pas été ciblés, ce n’est pas parce que les caisses du club sont vides, mais plutôt c’est une nouvelle politique que nous sommes en train d’entreprendre, pour faire de la JSMB un véritable club

formateur”, a-t-on poursuivi. Ceci dit, les pouvoirs publics doivent continuer à aider le club, notamment, en cette période cruciale de l’entame du professionnalisme dans notre pays. Aussi, et même si l’argent reste disponible, il n’en demeure pas moins, que l’aide des autorités locales est un facteur important, qui va pouvoir hisser la JSMB et lui éviter d’autres pertes de temps, à même de freiner la volonté de ses responsables. Et le plus tôt serait le mieux. A. Z.

Les supporters attentifs …

Depuis un certain temps, les supporters béjaouis donnent l’impression de retrouver leur couleur. Mieux encore, ils commencent à s’intéresser aux différents soubresauts que connaît le club. Les discussions vont bon train et les avis aussi : “C’est un recrutement moyen, mais, il est difficile de viser le titre et prétendre aller loin en Coupe d’Algérie”, nous a-t-on dit, quelque part. D’ailleurs, plus optimiste, d’autres groupes de supporters avanceront : “Nous allons avoir un effectif qui recèle des éléments de talent. Nous sommes sûrs qu’il y aura quelques choses, lors du prochain exercice”, et d’ajouter : “Tout dépendra de la préparation qui sera faite et du travail psychologique. Si, Alain Michel arrivera à placer chaque joueur dans son poste, il n’y aura aucun problème”. C’est donc la rue, qui alimente actuellement toutes les discussions. Les supporters béjaouis s’oublient et oublient, quelque peu leurs déceptions de la saison précédente et semblent, même, revenir à de meilleurs sentiments. Ils préfèrent, alors, tourner la page. Dans ce contexte, ils sont unanimes pour dire : “Bien entendu, c’est une nouvelle page qu’on tourne. Et nous allons porter notre club, le soutenir et être, de nouveau,

derrière lui; tout en espérant à de meilleurs résultats et, pourquoi pas, un titre convoité par toute la famille des Vert et Rouge”. Ainsi donc, les supporters béjaouis, en dépit d’une canicule et de signes avant coureurs d’un Ramadhan qui s’annonce

pénible pour les petites bourses, s’impatientent pour voir la première séance d’entraînement et de faire connaissance avec les nouveaux joueurs qui ont décidé de défendre les couleurs de leur équipe. A. Z.

Megueni et Saadi signent à la JSMB

Lʼex international espoir et défenseur central de lʼEntente de Sétif qui a remporté le doublé à savoir Mokhtar Megueni et le milieu de terrain recuperateur Mohamed Saadi ex sociétaire du MC Saida ont offciellement signé au profit de la JSM Béjaia.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

AOURÈS : «Je ferai de mon mieux pour s’imposer la saison prochaine»

HAMITI ET NESSAKH BOUCLENT LE RECRUTEMENT

Quand Laâqiba fait son marché à Soustara

CRB

JSMB

10

Etant l’un des jeunes éléments qui en disposent de beaucoup de qualités techniques et tactiques, le jeune attaquant de la JSM Béjaïa, en l’occurrence, Amine Aourès, est bien parti pour s’imposer dans l’échiquier de coach Alain Michel la saison prochaine, surtout que ce dernier, compte donner plus de considérations aux jeunes. A cet effet, il estime qu’il tentera de faire de son mieux pour s’imposer et ce, en dépit de la rude concurrence.

Pour commencer, comment allez-vous ? Je vais bien merci. En effet, à l’instar de mes camarades, je suis en train de passer mes vacances avec la famille et les amis avant de reprendre le travail dans les prochains jours en prévision de l’entame de la préparation de la nouvelle saison.

Exactement, quelle lecture faites-vous sur les nombreux joueurs qui ont quitté le club cet été ? Je pense que bien que les joueurs qui ont quitté le club sont des éléments importants dans l’équipe, la JSMB va rester debout, car il y’aura des joueurs qui vont venir et combleront le vide laissé par ces derniers. Cela dit, la vie de chaque joueur est ainsi faite, car il y’a ceux qui vont partir et ceux qui vont venir et il n’y a aucun problème. Revenons à vous, vous avez participé à quelques matchs la saison dernière, comment évaluez-vous votre parcours ? Bien que je n’ai pas beaucoup joué aux matchs avec mon équipe la saison dernière, j’ai participé à six rencontres seulement, il n’en demeure pas moins que je suis satisfait de mon rendement et ce, dans la mesure où j’ai donné le mieux de moi-même pour être à la hauteur des attentes. Certes, j’aurais aimé avoir plus de temps de jeu, mais dommage.

Certainement, vous aspirez à faire encore mieux la saison prochaine, n’est ce pas ? Oui, comme chaque joueur, je vais faire de mon mieux pour être encore à la hauteur et surtout s’imposer dans l’équipe type, d’autant plus, que je suis en bonne forme et je vais travailler davantage pour gagner la confiance du coach et ce, en dépit de la rude concurrence avec d’autres attaquants.

Votre équipe sera appelée à participer à la ligue des champions d’Afrique, que pensez-vous ? C’est toujours bien pour chaque équipe de participer à une compétition africaine surtout lorsqu’il s’agit de la champions league. Pour cela, ce sera encore une belle opportunité pour nous, afin de réaliser un bon parcours et surtout aller le plus loin possible d’autant plus que la tâche ne sera pas facile. Entretien réalisé par S.A.S

ALAIN MICHEL A RENCONTRÉ LES DIRIGEANTS Le technicien français de la JSM Béjaïa, en lʼoccurrence, Alain Michel, a été

avant-hier à Béjaïa où il a rencontré les dirigeants du club pour une réunion de travail concernant certains volets liés à la préparation de lʼéquipe, le recrutement ainsi que le stage dʼintersaison. Dʼailleurs, les deux parties ont fait un point sur le recrutement effectué jusquʼà là avec la venue de cinq joueurs, en attendant de finaliser avec dʼautres dans les prochaines heures. Le stage dʼintersaison a été évoqué aussi par les responsables du club et le coach Alain Michel.

CERTAINS JOUEURS AURAIENT SIGNÉ HIER Comme prévu, le milieu de terrain de la formation de MC Saida sʼest rendu

dans la journée dʼhier, lundi, à Béjaïa afin de parapher son contrat avec le club et ce, après avoir déjà finalisé tous les détails depuis un moment avec le manager général Rachid Redjradj. Cela dit, dʼautres éléments auraient paraphé leur contrat à savoir Megueni et Abid qui étaient hier dans la ville de Béjaïa.

METREF AURAIT-IL SIGNÉ EN CACHETTE ? Annoncé à plusieurs reprises dans lʼéquipe de la JSMB et ce, depuis le début

de la période des transferts où des contacts ont eu lieu entre lui et la direction du club, on croit savoir de sources bien informées que le sociétaire de la JS Kabylie, en lʼoccurrence, Hocine Metref, aurait paraphé un contrat de deux années avec les verts et rouge de la JSMB sans que cela soit rendu public pour des raisons quʼon ignore. En tout cas, nous saurons tous sur le recrutement qui sʼeffectue dans les prochains jours dʼautant plus que lʼopération tire à sa fin.

S.A.S.

Le club de Laâqiba fait son marché à Soustara. Désargenté, Azzedine Gana qui crie sur tous les toits, qu’il quitterait la présidence de la SSPA, dès la préparation de l’équipe, dont les destinées techniques ont été confiées à l’italien Guglielmo Aréna.

U

ne promesse ferme qui fait jaser les fans qui ne cachent leur mécontentement depuis la fin du dernier exercice suite à l’échec de l’équipe dans sa quête de remporter un des deux challenges(coupe et championnat) qu’elle pouvait, à leurs yeux, négocier positivement. Aujourd’hui, les fans du Chabab sont braqués sur ce

mercato écrasé par le monopole de l’USMA d’Ali Haddad. Les bonnes affaires étant l’apanage des plus riches, mais aussi ceux qui savent négocier les opportunités d’un marché inflationniste, les dirigeants du club Bélouizdadi semblent opter pour la seconde option. Celle de racler dans l’assiette des voisins. Et pour cause ! Après s’être assuré les services d’un coach qui compte soigner son CV dans le championnat algérien après avoir voyagé au Maroc (COD Meknès et Ittihad Zemouri de Khemissat et à Singapore (Etoile FC), ainsi que quelques joueurs en quête de reconnaissance et de gloire (Sahraoui, Khoudi et Messaoudi) ou de renaissance (Herkat, Chouih et Mehdi Benaldjia), le Chabab de Bélouizdad s’offre deux nouvelles recrues en provenance de l’USM Alger, en l’occurrence Chemssedine Nessakh, signataire depuis mai dernier, et de Farès Hamiti que les «Rouge et Noir» ont libéré pour insuffisance technique. Ceci au moment ou des informations laissent entendre que

Dahmane veut partir

Le jeune gardien du CRB, Hamza Dahmane a pris la décision de partir. Barré par Nassim Ousserir, et apprenant l’arrivée d’un nouveau gardien, en la personne l’ancien keeper du MO Constantine, Walid Chouih, l’ancien international «juniors» a tout bonnement réclamé ses papiers afin d’aller monnayer son(immense) talent ailleurs. L’USMBA, néo-promu en ligue I, et de nombreux clubs de la L II veulent se l’approprier sous forme de prêt, l’enfant de Sour El-Ghozlane étant encore lié avec le CRB jusqu’en 2014. M. B.

des négociations sont engagées avec quelques pointures de valeur à l’image de Hocine Metref (JSK) et de deux subsahariens, à savoir le milieu offensif béninois Jean-Louis Pascal Angan(WA Casablanca) et d’un nigérien répondant au nom de Sodji. M. B.

Où aura lieu le stage d’intersaison ?

Alors que le recrutement semble avoir été bouclé, du moins concernant l’apport en joueurs locaux, la direction du club Bélouizdadi n’a pas encore pris une décision finale s’agissant de la tenue du stage estival. Après avoir envisagé d’envoyer l’équipe se préparer en Tunisie, il semble bien que les dirigeants du Chabab soient refroidis par les derniers événements qui se ont produits chez nos voisins de l’Est et comptent opter pour ceux de l’Ouest. Il va sans dire que le choix que portera le nouvel entraîneur, l’italien Aréna, sera celui de la direction du Chabab. Aréna qui a déjà ses repères (repères?) au Maroc n’aura pas du mal à choisir. A moins… M. B.

Que fera le CA ?

GANA ANNONCERA SA DÉMISSION DEMAIN

Le Conseil d’administration de la SSPA/ CRB se réunira ce mercredi, en vue de discuter de la situation du club qui traverse une grave zone de turbulences. Cette dernière, aurait conduit le président du club Azzedine Gana à informer ses pairs du CA de sa démission, laquelle intervient quelques trois semaines après celle de son DG, Abdelkader Khiat. Critiqué aussi bien par les membres du CA, que par les fans du Chabab, Azzedine Gana devra en informer ses associés de sa décision de quitter la société. Si le départ de l’entrepreneur de Boumerdés se confirme, les membres du CA devront choisir entre Boulekhal et Boudoua. M. Belaid Mohamed, président démissionnaire du CSA, ce dernier ne compte pas présenter sa candidature.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Yahla sollicite les industriels tlemceniens

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Dif prolonge pour deux saisons

Le milieu récupérateur Abdelhamid Dif a finalement accepté de prolonger son contrat pour deux saisons. Il vient d’enterrer sa vie de célibataire. Signalons que Dif s’est blessé gravement (fracture tibia-péroné), ce qui l’a contraint à rester loin des terrains durant toute la phase retour. Complètement rétabli, Abdelhamid va reprendre les entraînements dès la reprise fixée pour le début du mois de juillet.

Face à la crise que vit le club phare de Sidi Boumédiene en ces moments difficiles, la mobilisation de tous s’impose. Si dans certains clubs, on se bouscule pour le poste de président, ce n’est pas le cas pour le WAT, puisque le président tlemcenien, Yahla Abdelkrim, ne peut plus supporter cette crise.

I

l lance un appel aux personnes intéressée par la présidence du club, à venir gérer. Yahla, que nous avons rencontré, nous dira : “La situation au niveau du club devient de plus en plus difficile, avec le manque de moyens financiers. Cette crise qui secoue

Hannachi donne son accord pour le prêt de Meftah

On vient d’apprendre que le boss kabyle Hannachi, vient de donner son aval pour le prêt de son latéral droit, Yugurtha Meftah. Celui-ci, dont le profil aura été jugé intéressant serait dans le collimateur du Widad de Tlemcen. En effet, yahla aurait souhaité étudier le CV de l’ex-Usmiste, d’autant que ce défenseur latéral a donné son accord pour intégrer le Widad.

Benameur proposé

Avant de terminer, la direction widadie, sous les conseils du sélectionneur de l’équipe nationale militaire Abderrahmane Mehdaoui, songe à recruter l’arrière gauche, Fethi Benameur, en écartant de la sorte le rachat de la lettre de libération de Hichem Belkaraoui de l’ASMO (qui vient d’être prêté par Medina Djedida à l’USMH) surtout qu’Amine Tiza, le titulaire de l’an dernier, a pro-

Les joueurs s’impatientent

L’attente se fait de plus en plus longue et la patience atteint ses limites. De nombreux joueurs s’impatientent pour recevoir leur dû, mais aussi pour être fixés quant à leur devenir. Pour la direction tlemcenienne, c’est bientôt le RECHROUCHE REMPILE dénouement, avec la rentrée d’argent du MJS dans le cadre d’ac- JUSQUʼEN 2014 Touil, Houari, Belarbi et un premier malentendu avec la commiscompagnement pour le profession- Après sion des négociations durant la journée de mercredi, le milieu de terrain nalisme. défensif Rechrouche, a trouvé un terrain dʼentente avec la direction

widadie, prolongeant ainsi son contrat jusquʼen juin 2014, lui qui a réussi

Boulemdaïs et Hachem en lʼespace dʼune saison, à gagner une place de titulaire dans le onze de Amrani. pour clore le volet recrutement BOUSSEHABA ET LEMAÏCI AUJOUR-

Après Yabeun et Benai et la probable signature de Brahim Boussehaba, le boss tlemcenien ne veut pas s’arrêter là, puisqu’il est en contact avec les deux attaquants, Boulemdaïs de la JSK et le jeune buteur témouchentois Hachem, la révélation de la nationale 2 amateur. La décision finale revient au coach Amrani, pour choisir entre ces deux éléments et clore ainsi le volet recrutement.

Hadji pour suppléer Maazouzi Après le départ du portier Houari Djemili, la direction est entré en contact avec le jeune gardien Hadji qui évolue à l’US Remchi, équipe évoluant en Nationale 2 amateur. Ce dernier a donné son accord de principe et pourrait signer dans les tous prochains jours. Notons que ce jeune gardien est un pur produit de l’école widadie qui a fait toutes les catégories jusqu’en U 21, où il a été libéré. Ce n’est qu’un retour au bercail. A signaler qu’il a été l’auteur d’une excellente prestation avec son club, l’USR, qui a raté de peu l’accession en Nationale 2 professionnelle. S. T. Smain

Les renouvellements bloqués

Charef ; il aurait lui aussi demandé à prendre ses papiers. Il reste à Latrèche de désigner le trio restant. On parLe d’un défenseur, d’un attaquant et d’un milieu de terrain. Tout converge vers Bella, Hellal et Naâmoune, à moins que le coach cabiste ne nous réserve une surprise.

Plusieurs joueurs attendent de renouveler leur demande de licence. Ainsi, Bouchouk, Boutria, Merazka et Fezzani attendent le retour de Nezzar qui se trouve depuis samedi à Alger. Son retour à Batna est prévu pour aujourd’hui. Les joueurs concernés espèrent trouver un accord avec leur président, car certains d’entre eux espèrent reviser leur salaire.

Un attaquant malien invité

L’effectif du CAB est à trente joueurs, et c’est à Latrèche de désigner les cinq joueurs à libérer. Ainsi, Maïdi, qui a demandé sa libération, sera le premier. L’autre joueur qui a compris qu’il ne sera pas retenu, est Abid

Le Togolais du CAB avait promis de ramener un compatriote qui évolue comme attaquant, un international, mais il semble qu’il a eu des difficultés à le convaincre en raison des autres offres qu’il a reçues d’un club d’outremer. W.Y.

L’effectif a atteint trente joueurs

WAT

longé son contrat au WAT jusqu’en juin 2014.

Lʼossature du WAT pour la saison 2012/2013 commence sérieusement à se dessiner ! Si la case du départ est en train de se garnir de jour en jour, la formation tlemcenienne ne veut pas se trouver avec un effectif limité, voulant accélérer dans le domaine du recrutement en officialisant durant la journée dʼavant-hier, le recrutement du défenseur latéral gauche, Fethi Benameur, (MCEE) ainsi que lʼexattaquant de lʼUSMH, Noureddine Benai, tout en souhaitant conclure avec lʼenfant de Tlemcen, Boussehaba Brahim, dans la soirée dʼhier. Benai a paraphé son contrat pour une durée de deux ans. Lʼune des cibles prioritaire du coach Amrani durant ce mercato estival, était sans doute, lʼattaquant harrachi Benai, qui était en fin de contrat avec lʼUSMH et qui vient donc de signér pour deux ans, hier, en compagnie du latéral gauche, Fethi Benameur, lʼex-joueur dʼEl-Eulma qui a signé pour trois ans.

Toujours à la recherche d’un attaquant africaine, on parle d’un jeune malien au statut d’international, vu qu’il a été sélectionné en juniors et en espoirs avec l’équipe nationale du Mali. Le manager du joueur aurait transmis un CV qui a convaincu le staff technique.

Sapol n’a pas pu convaincre son compatriote

DʼHUI CHEZ YAHLA

Durant une journée assez chargée en matière de négociations avec les nouvelles recrues, le staff administratif, à sa tête Yahla, devrait rencontrer aujourdʼhui au siège du club, lʼenfant du WAT, Brahim Boussehaba, qui est revenu de vacances, avec lʼespoir de le convaincre de retourner au bercail, après six mois passés au MCS. En plus de Brahim, la direction attend la venue du défenseur axial des Sanafirs du CSC, Lemaici pour parapher son contrat de deux ans en faveur du WAT.

ZIANE DRIBBLE TLEMCEN, ET PROLONGE À LA JSMB

Le joueur espoir Maghnaoui, qui a évolué à la JSMB espoir et qui a réalisé une saison très honorable, a gagné les faveurs dʼAlain Michel qui souhaite le garder. Après des vacances passées à Maghnia et vu les contacts avec les dirigeants tlemceniens, Nadir a donné son accord de principe à Tlemcen mais sans signer aucun document. Convoqué pour signer le contrat, lʼenfant de Maghnia a préféré rester à Béjaïa tout en affirmant aux responsables tlemceniens quʼil a choisi le club de Yemma Gouraya. Il vient de dribbler tout le monde en signant un contrat de 3 ans à la JSMB. Le capitaine des U 21 a été convaincu par le discours prometteur de son président, Tiab. Une grosse perte pour le WAT qui misait énormément sur ce jeune.

HACHEM PROCHE DU WIDAD

Convoité par plusieurs formations de lʼélite, à lʼimage du CRB, MCA, USMBA, JSS et JSMB et autres CSC et USMH, lʼattaquant prolifique du CRT Hachem Noureddine, (22 réalisations) aurait trouvé un terrain dʼentente avec les dirigeants du WAT. Lʼenfant de Ghazaouet sʼest dit satisfait, apparemment, par lʼoffre avancée par le président yahla dʼautant pus que cela devrait lui permettre de se rapprocher du domicile familial. Néanmoins, on laisse entendre que les responsables du CRT auraient mis la barre très haut moyennant le transfert du goléador de la nationale amateur groupe Est-Ouest, ce qui risque de compromettre la finalisation de cette transaction.

SAÏDI :

«J’ai rempilé»

CAB

le club a trop duré, je demande à ceux qui veulent la présidence du club qu’ils sont les bienvenus pour sauver le WAT. Je suis apte à céder ce poste pour l’intérêt de mon équipe”.

BENAI ET BENAMEUR OPTENT OFFICIELLEMENT POUR LE CLUB

11

Le capitaine du CAB entamera sa cinquième saison avec le doyen des Aurès. Très estimé de tous, Saïdi s’est dit heureux de rester au CAB pour une nouvelle saison. Il nous en parle.

Vous venez de renouveler au CAB, êtes-vous satisfait ? Oui, je suis très satisfait de rester dans un club où j’ai retrouvé tous mes repères. C’est ma cinquième saison à Batna ; la stabilité m’a fait du bien et je suis content d’avoir rempilé. Que pensez-vous de l’effectif de cette saison ? L’effectif a été stabilisé à 70%, c’est une très bonne chose. Il y a eu quelques départs qu’on regrette tous, mais le football est ainsi fait. Il y a eu de bons éléments recrutés aussi. Pensez-vous rééditer la saison 2011/2012 ou faire encore mieux ? La saison dernière sera pour nous la référence. On a bien débuté, puis on a fléchi et vers la fin on a terminé fort. On sait maintenant que nous avons les moyens de faire quelque chose de grand cette saison, je pense qu’on sera meilleurs. Beaucoup pensent que Latrèche n’est pas l’homme qu’il faut pour cette équipe du CAB... Moi, je suis un joueur, je n’ai pas à commenter les choix de l’administration. Mais je peux vous dire que si la solidarité et l’esprit du groupe sont présents, Latrèche aura la tâche facile. Il pourra faire du bon travail et réussir. Aussi, tout est basé sur le groupe. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


12

EURO 2012 - 1 ITALIE - ANGLETERR

La loterie sourit à l'Italie

L'Italie, sans génie mais dominatrice, s'est qualifiée dimanche à Kiev pour les demi-finales de l'Euro-2012 en éliminant aux tirs au but (4-2; 0-0 a.p.) une équipe d'Angleterre maudite dans l'exercice mais qui paie aussi d'être venue sans autre ambition que de défendre.

A

près que les deux équipes ont terminé le temps réglementaire sur le premier 0-0 du tournoi et que la prolongation n'a rien donné, la séance de tirs au but a une nouvelle fois été fatale aux Anglais. Montolivo a d'abord tiré à côté, mais Young a trouvé la barre et Cole a buté sur Buffon avant que Diamanti ne délivre l'Italie. Décevant mais indécis jusqu'au bout, ce vrai-faux classique du football mondial (les

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

deux équipes ne s'étaient jamais affrontées lors d'un match à élimination directe) a finalement tourné en faveur de l'équipe la plus entreprenante, qui retrouvera jeudi à Varsovie la redoutable Allemagne. Les 45 premières minutes ont en effet été très lentes, marquées par trop de déchet technique, mais paradoxalement assez spectaculaires avec un certain nombre d'occasions, surtout pour des Italiens nettement plus entreprenants. De Rossi frappait ainsi le poteau d'une demi-volée du gauche dès la 3e minute et Balotelli s'illustrait par une jolie reprise acrobatique (32) ou un bon tir de loin (43). Disponible dans la profondeur, le joueur de City a plus pesé que son partenaire d'attaque Cassano, pas très inspiré.

Souvenirs

Les Anglais de leur côté sont restés prudents jusqu'à la caricature. Ils ont joué extrêmement bas, acceptant de ne guère avoir la balle et alignant leurs anachroniques deux rangées de quatre derrière un duo Rooney-Welbeck à l'affût de rarissimes occasions. Les entrées de Carroll et surtout Walcott, dont on attendait qu'il mette le match sur

avance rapide, n'ont rien donné non plus. Le sélectionneur de l'Angleterre Roy Hodgson, passé par l'Inter Milan et l'Udinese dans les années 90 et au début des années 2000, avait paru agacé samedi que l'on dise que son équipe jouait un peu à l'italienne. De fait, il a au moins manqué aux Anglais l'efficacité clinique qui a fait la réputation des grandes équipes d'Italie et qui aurait permis à Johnson de tromper Buffon, magnifique sur ce coup-là, sur une énorme occasion à la 5e minute. Et beaucoup d'ambition, tout de même. Ce sont d'ailleurs encore les joueurs de Cesare Prandelli qui se sont montré

les plus dangereux en deuxième période, avec une triple occasion De Rossi-Balotelli -Montolivo (52) ou un geste acrobatique de "Super Mario" (60). En prolongation encore, Diamanti touchait le poteau, mais involontairement, en manquant son centre (101) et Nocerino marquait, hors-jeu (115). Côté anglais, rien. Les Italiens ne partiront pas favoris face à l'Allemagne, mais ils peuvent au moins se raccrocher aux magnifiques souvenirs de la finale du Mondial-1982 et des demi-finales de 1970 et 2006. Et aux statistiques: les Allemands ne les ont jamais battus en compétition officielle.

PRANDELLI : «Nous avons su les bloquer» Le sélectionneur de l'Italie Cesare Prandelli a estimé que les tirs au but étaient "de la chance à 80%" après la qualification de son équipe pour les demifinales de l'Euro, dimanche à Kiev, contre l'Angleterre (4-2 t.a.b.).

Avez-vous été surpris d'avoir autant la balle ? Je n'ai pas été surpris de dominer. Je savais qu'on pouvait contrôler le match. Mais j'avais peur de leur laisser trop d'espaces sur les contre-attaques, mais nous avons su les bloquer. Le président (de la République italienne Giorgio) Napolitano nous a appelés pour nous féliciter. Nous sommes très satisfaits, mais il faut être prêts pour l'Allemagne. Ils seront favoris bien sûr, ils ont deux jours de récupération de plus. Mais avec la même envie qu'aujourd'hui, nous aurons une carte à jouer. Vous n'avez pas marqué... On a essayé de jouer au football, de les faire sortir de leur défense mais ils ne le voulaient pas. Si on avait marqué, ça aurait été plus spectaculaire. Mais nous avions bien préparé ce match et les joueurs ont fait exactement ce qu'on leur avait demandé. Bien sûr, les tirs au but sont une loterie mais je crois qu'on méritait de se qualifier. Comment avez-vous vécu les tirs au but ? Avec les bras autour de mon fils. Je lui ai dit qu'il avait de la chance de voir ça sans payer.

Qu'avez-vous pensé quand Montolivo a raté son penalty ? J'ai pensé qu'il avait fait un très bon match et

j'ai été très triste pour lui. il avait été l'un des meilleurs.

Roy Hodgson a laissé entendre que les tirs au buts, c'est de la chance... Je suis totalement d'accord. C'est de la chance à 80%. Bien sûr, certains ratent moins souvent que d'autres car ils sont plus calmes et plus concentrés. Mais la chance est le facteur décisif.

Comment jugez-vous vos attaquants ? Tous les attaquants ont été bons. C'est dur de se créer des occasions. On a été très déterminés, mais on a aussi créé, on a eu des idées, on a essayé de jouer en triangle, de trouver des espaces. Un mot sur Balotelli ? ll a été excellent je crois. Il a eu des occasions. Il a montré qu'il avait du caractère, en disant qu'il voulait tirer le premier penalty. Ça veut dire qu'il a vraiment beaucoup de personnalité.

Pouvez-vous gagner contre l'Allemagne ? L'Allemagne est toujours la favorite avec l'Espagne. Pour gagner, on aura besoin d'avoir tout le monde en forme et frais. On a des idées on va essayer de les mettre en oeuvre. Ce sera ouvert je pense. C'est une grande équipe. Ils ont changé trois joueurs et ça n'a rien changé.

Vous aurez deux jours de moins pour récupérer... C'est un problème. Il faudra être très efficace. Si on finit cette conférence un peu plus vite, on pourra gagner du temps de récupération (sourire...). Dix minutes après la fin du match, on avait fini de faire la fête. On veut aller au lit et se préparer pour la demi-finale. Si on récupère tout le monde, je pense qu'on pourra jouer au foot contre cette grande équipe.

L'Italie co

L'Italie, qui avait toujours perd quarts de finale lorsqu'elle avait disputer les tirs au but, récompensée au bout de la nu son gros match face aux An

S

Pirlo rencont

i l'Italie s'est hissée en demi-finales de l'Euro, elle le doit en grande partie à Andrea Pirlo. Eblouissant depuis le début de la compétition, l'architecte italien a régalé contre l'Angleterre, osant une panenka lors de la séance des tirs au but. Mais quelle mouche piqué le Milan AC l’été dernier ? Les dirigeants milanais ont peut-être commis leur plus grosse erreur de gestion en laissant Andrea Pirlo quitter le club gratuitement. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c’est la Juventus Turin qui s’est frotté les mains en le récupérant. Après avoir offert le titre de champion à la Vieille Dame, Pirlo s’est envolé en Pologne et en Ukraine pour achever sa saison comme il l’a débutée : au top niveau. L’occasion également de remuer un peu plus le couteau dans la plaie en Lombardie. Car le natif de Flero est en train de réaliser un Euro monstrueux. A 33 ans, le milieu turinois emmène la Squadra Azzurra vers les sommets européens. Cerveau, architecte,

Montolivo et le temps de récupération

mag de t cet E réus qua cruc Disc acha crev Com asso étin prem veu l’esp le m mat de p reçu seul Des Xav Dan ingr l’ex auc obt que Ma

12 est ainsi fait : Le calendrier de l'Euro 20 jours de repos q cin l'Allemagne bénéficie de sa demie, soit et ale fin de entre son quart chain adversaire, deux de plus que son pro leterre dimanche ng l'Italie, tombeuse de l'A lieu Riccardo mi Le 2). tab soir (0-0 ap, 4 ections et 1 but) Montolivo (27 ans, 35 sél gne. "Jouer 120 nta mo n'en fait pas toute une st vrai que c'est minutes à ce niveau, c'e di, mais une beaucoup. On jouera jeu us donne de no là levictoire comme cel ou de moins s plu de r jou un l'énergie, et si important", pas dans la récupération n'est ilanais, les -M néo le a-t-il affirmé. Selon ois favoris. Allemands seront toutef


Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012 1/4 DE FINALE RE 0 - 0 (4-2 T.A.B.)

onjure le sort en éliminant l'Angleterre aux tirs au but

L

du en t eu à , a été uit de nglais.

es Italiens affronteront l'Allemagne. L’Italie a conjuré le sort en décrochant dimanche son billet pour une demi-finale face à l’Allemagne à l’issue d’une séance de tirs au but à suspense. Ce qui n’était encore jamais arrivé aux Italiens, systématiquement battus en quarts lorsqu’ils avaient été contraints de passer par cette séance si difficile pour les nerfs. Lors de ce dernier quart de finale, ceux des deux Ashley, Young puis Cole, ont lâché, permettant à Pirlo, qui a tenté et réussi une panenka magnifique mais osée, de poursuivre leur aventure dans cet Euro. Après un début de match équilibré marqué par deux grosses occasions de chaque côté, les Anglais, solides défensivement et bien organisés, avaient subi de plus en plus en raison notamment de problèmes dans la conservation du ballon face à des Italiens très joueurs. Le match était devenu de plus en

a éclaboussé la tre de sa classe

plus rythmé et spectaculaire, marqué par beaucoup de duels et d’occasions, sans qu’aucune équipe ne réussisse à débloquer la situation. Malgré les entrées de Carroll et Walcott en attaque côté anglais, la domination italienne s’était faite de plus en plus nette. En fin de match puis durant toute la prolongation – la première de cet Euro 2012 – l’Italie avait poussé pour arracher la victoire. Face à des Anglais épuisés et qui ne cherchaient même plus à sortir, les hommes de Prandelli pensaient même marquer le but de la délivrance, mais la tête gagnante de Nocerino était refusée pour un hors-jeu avéré. Malgré une forte pression italienne, il fallait donc en arriver aux tirs au but pour départager les deux équipes. Et à ce jeu, c’est l’Italie et Diamanti, auteur du tir au but de la qualification, qui ont eu le dernier mot. Une première.

spectacle lors de la séance de tirs au gicien : les superlatifs ne sont pas but. Alors que l’Angleterre menait trop pour qualifier Pirlo durant 2-1 suite au raté de Montolivo, Pirlo Euro. Après une phase de poules a réalisé le geste de l’Euro : une en récidivé a ssie, le Turinois panenka parfaitement réalisée. arts de finale. Un rendez-vous L’ancien du Milan AC a gardé son cial préparé comme il se doit. sang-froid pour exécuter bosseur et médias les dans cret parfaitement un geste très difficile. arné aux entraînements, Pirlo a Résultat, un Joe Hart couché et une vé l’écran à Kiev. Italie qui a retrouvé le sourire. mme à la Juventus Turin, son Inconsciemment, ce geste de très ociation avec Marchisio a fait des grande classe a déstabilisé les ncelles. Jeu court, jeu long, jeu en Anglais. Et les échecs des deux mière intention, transversales en Ashley, Young et Cole, ont permis à ux-tu en voilà : l’Italien a joué « à l’Italie de composter son ticket restent pagnol ». Les statistiques pour les demies. meilleur moyen pour évoquer le tch de la star italienne : 7 minutes Grazie Pirlo ! possession de balle, 172 ballons us, 22 interceptés, 129 donnés et lement 28 perdus. s chiffres à rendre jaloux vi et Iniesta… ns son rôle souvent L'arrière latéral international italien Christian Maggio, rat, Pirlo a réussi averti dimanche contre l'Angleterre (0-0 a.p. 4-2 t.a.b.), xploit de ne commettre manquera la demi-finale de l'Euro contre l'Allemagne, cune faute, pour trois programmée jeudi. Le défenseur de la Nazionale tenues. C’est dire avec est le seul joueur suspendu pour cette elle propreté il travaille. rencontre. ais l’intéressé a réservé le clou du

Pas de demifinale pour Maggio

S. SIRIGU : «Une équipe de malades»

Remplaçant de Gianluigi Buffon à l'Euro, le gardien du Paris Saint-Germain Salvatore Sirigu (25 ans, 2 sélections) n'a pas caché sa joie après la qualification de l'Italie pour les demi-finales, dimanche soir face à l'Angleterre (0-0, 4-2 tab). L'international italien estime que son équipe n'est pas comme les autres. "C'est fantastique, c'est magnifique. On est vraiment une équipe de malades. Il y a des joueurs qui ne sont pas normaux, c'est la vérité. Tout le monde sait qu'on est une équipe un peu bizarre mais on s'amuse beaucoup, on est bien ensemble. C'est un peu la folie des grandes équipes", a déclaré le Parisien dans des propos rapportés par RMC. La Nazionale affrontera l'Allemagne au tour suivant, jeudi prochain (20h45).

Gerrard impressionné par l'Italie

Évidemment déçu que l'Euro 2012 s'arrête pour son équipe, Steven Gerrard, le capitaine anglais, a tout de même eu la présence d'esprit après l'élimination face à l'Italie de tirer un grand coup de chapeau aux Italiens.«Je pensais bien que cette fois nous allions avoir un peu de chance, mais ça n'a pas été le cas», a avoué Steven Gerrard au micro de la BBC après l’élimination de l’Angleterre face à l’Italie, dimanche soir en quarts de finale de l’Euro (0-0, 4-2 tab) avant de tirer un grand coup de chapeau à son adversaire du soir, une équipe «fantastique» selon le capitaine anglais. «Quand vous arrivez à la séance des tirs au but, vous priez pour que ça tourne de votre côté, mais nos prières n'ont pas été entendues. Il faut rendre hommage à l'Italie, une équipe fantastique. Les gars en défense ont été super. A chaque match, on a rendu le pays fier. Mais maintenant, nous rentrons le cœur brisé.»

13

HODGSON HODGSON :: «Nous n'étions pas assez bons pour gagner» Le sélectionneur de l'Angleterre Roy Hodgson a estimé dimanche après l'élimination (42 t.a.b) de son équipe par l'Italie en quarts de finale de l'Euro-2012 que les tirs aux but n'avaient "pas grand-chose à voir avec un match de football".

Comment analysez-vous cette défaite ? On a fait de notre mieux, on travaillé le plus dur possible, on a surmonté les crampes et les problèmes physiques. On a essayé, on n'a pas joué pour aller aux tirs au but. On a très bien défendu, surtout lors des périodes de poussées italiennes. Mais on n'a pas pu saisir notre chance. Les joueurs ont tiré des penalties à l'entraînement car, vous le savez, c'est un peu devenu une obsession dans le football anglais. Et ils ont été très bons, mais il est impossible de reproduire la façon dont ça se passe en match. On avait cinq très bons tireurs mais deux ont échoué. Qu'avezvous pensé de l'Italie ? L'Italie a bien joué. Ca a été une bataille tactique intéressante, un match assez équilibré je crois. On a fait un très bel effort et si on s'était qualifié, je n'aurais pas eu à m'excuser pour cela. Qu'avez-vous pensé de vos supporteurs ? Leur soutien a été incroyable de la première à la 120e minute. Cela rend peut-être la défaite encore plus dure, on aurait aimé les récompenser. Les joueurs ont tout donné, il faut accepter que nous

n'étions pas assez bons pour gagner en 120 minutes. Ça été un fantastique tournoi. On a été très bien accueillis à Donetsk et Kiev, avec des stades magnifiques. Et ça a été pareil dans notre camp de base en Pologne. Qu'est-il arrivé à Steven Gerrard ? Steven a combattu les crampes, ça arrive. On a eu trois matches très durs. On s'en va invaincu dans le temps réglementaire. On a perdu parce qu'on n'arrive pas à gagner aux tirs au but, ce qui pour être honnête n'a pas grand chose à voir avec un match de football. Quel est l'avenir de cette sélection ? Des jeunes arrivent et ce tournoi a été très utile pour certains d'entre-eux. Les plus âgés ont aussi montré qu'ils pouvaient aider l'équipe dans un tournoi comme celui-ci et ils pourront certainement le faire aussi lors des éliminatoires pour le Mondial-2014.


14

MCO

Bouali : viendra, viendra pas ?

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

FELLAH DEMANDE À RÉFLÉCHIR

Quand un joueur rencontre un manager et quʼils discutent pendant près dʼune heure et quʼà la fin lʼune des deux parties explique quʼelle a besoin dʼun temps de réflexion, cʼest que la négociation nʼa pas tourné à son avantage. Cʼest ce qui vient de se passer avec le gardien de but Ahmed Fellah, qui sʼétait réuni dimanche avec Youssef DjebarI. Comme tous ses camarades, lʼancien gardien de but du CRB avait demandé au préalable la régularisation financière immédiate de ses salaires de lʼexercice écoulé et un salaire à la hausse pour la nouvelle saison. Fellah, qui a dʼautres offres de clubs de première ligue, entend bien monnayer son talent et le fait de jouer au MCO ou ailleurs, lʼaccord bute selon le joueur lui-même sur des considérations financières ?. Il aurait fait une proposition à Haddou et il attend de connaître la réponse. Hier, les deux parties devaient se rencontrer de nouveau.

SUPPORTERS OU DIRIGEANTS ? ILS SʼINVITENT AU RECRUTEMENT

Le MCO est-il encore un club amateur ou une société professionnelle ? Difficile de donner une réponse, dans la mesure où nous constatons, presque chaque jour, un certain nombre de fans se rendre au bureau du président Youssef Djebari et tenter de lʼinfluencer pour le recrutement de tel ou tel joueur et de la libération de tel ou tel autre. Pourtant, il sʼagit là, non pas de supporters qui possèdent des actions du club, mais de simples fans, qui disent « avoir leur poids auprès du large public hamraoui ». Sont-ils des agents de joueurs ? Sont-ils des décideurs ? Sont-ils des techniciens ? Rien de tout cela, mais des supporters voulant avoir une dominance au sein de la SSPA. Ce sont certains dʼentre eux qui créent des problèmes au stade contre tel ou tel dirigeant, tel ou tel joueur. Certains sages, des vrais ceux-là, estiment que tant que ces « parasites » tournent autour du MCO, celui-ci nʼaura jamais lʼenvergure dʼun club professionnel. A. B.

Alors que tout le monde le croyait à 80% entraîneur du Mouloudia d’Oran, voilà que du côté du bureau du président hamraoui, Youssef Djebari, on laisse entendre que « cette piste est tombée à l’eau », alors que le boss oranais déclare le contraire. Et pourtant, les deux parties, qui s’étaient rencontrées il y a très peu, se sont mises d’accord seulement sur le projet sportif.

C’

est donc que les prétentions financières du coach tlemcenien ont dû être supérieures à ce qu’espérait la direction du MCO. On parle d’un salaire demandé de 90 millions de centimes. Ce qui serait quelque peu inférieur à ce qu’aurait demandé le Suisse Savoy. Cette dernière aurait demandé à l’agent de Fouad Bouali, qui a rencontré dimanche aprèsmidi le manager du Mouloudia, de revoir la demande financière à la baisse. Mais comme elle risque d’être conséquente, elle pourrait être refusée. Les deux hommes devaient se revoir, hier ou au plus tard aujourd’hui, pour trancher définitivement, mais au vu de la tournure des évènements, il apparaît que ni d’un côté, ni de l’autre, on ait envie de mener cette opération à son terme avec la venue du coach à la tête de la barre technique du club hamraoui et ce, en raison de l’intervention de certains proches de Djebari. D’un autre côté, il semble que Bouali se serait déplacé à Tunis, non pas pour un voyage d’agrément, mais pour discuter avec les dirigeants d’un club de première ligue qui veulent s’attacher ses services. D’un autre côté, le climat qui entoure l’équipe est malsain depuis plusieurs dizaines d’années, plus exactement depuis la décennie noire et le Tlemcénien

LIGUE 1

ne voudra pas s’aventurer sur un terrain miné d’avance. De toute manière, aujourd’hui devra se réunir son agent avec Haddou Moulay et tout porte à croire que ce sera la fin des négociations au grand dam de nombreux supporters qui auraient souhaité que le technicien de la ville des Zianides dirige leur club.

Belatoui, solution de rechange

Il semble, à travers certaines déclarations de proches de la direcrion du Mouloudia, que l’équipe se dirige vers la piste suggérée à la fin de l’exercice dernier, une fois que le non-retour de Raoul Savoy était confirmé. Il s’agit du probable retour à la barre technique de l’ancien défenseur Omar Belatoui, qui avait dirigé la saison dernière une équipe de la division amateur, l’US Remchi et qui a eu des offres cette année d’une autre formation de la même division, l’IRB Maghnia. Omar Belatoui, qui avait déjà drivé le MCO, n’a jamais été contre une telle opportunité, puisqu’il avait déclaré : «Le Mouloudia ne se refuse pas. C’est mon équipe de cœur avec laquelle j’ai eu de grandes joies. Si la proposition s’officialise, je me sens capable de diriger cette grande équipe qui a besoin de redorer son blason. Pour le moment, il ne s’agit que de contacts avec des supporters qui souhaitent mon retour. Je n’ai rien reçu d’officiel de la part de la direction ».

Le manque d’argent bloque le retour des anciens

Il semble que l’adage «chat échaudé craint l’eau froide » est bien assimilé par les joueurs du Mouloudia qui craignent ne pas percevoir leurs arriérés de salaire, qu’ils soient libres de tout engagement ou encore liés au Mouloudia. C’est le cas de l’international olympique Sid Ahmed Aouedj et du gardien de but Ahmed Fellah. Le premier est encore sous contrat jusqu’en juin 2014 et le second est libre. Aouedj s’est rétracté après que l’on ait annoncé son accord pour continuer l’aventure avec l’équipe qui l’a fait connaître au grand public. Il avait posé au préalable de recevoir la totalité de ses

arriérés de salaire et que son contrat soit revu à la hausse sur le plan financier. Jusqu’à hier, Sid Ahmed Aouedj n’avait toujours pas donné son accord et tout porte à croire que Djebari devra le payer rubis sur l’ ongle ou le laisser partir vers d’autres cieux. Ali Boutaleb

JSS

SABOUNI : «On sera à la hauteur»

Le défenseur central de la JS Saoura, Djalal Sabouni, estime qu’il n’y a pas une grande différence entre la ligue 1 et 2 et que son équipe sera à la hauteur des attentes de ses nombreux supporters quant à réaliser le meilleur parcours possible et pourquoi pas jouer même les premiers rôles et non pas le contraire comme le pensent certains qu’un nouveau promu essayera par tous les moyens de limiter les dégâts de peur de se faire humilier. Il estime que ses camarades sont toujours armés de cette volonté de fer et ne craignent aucun adversaire et ce, quelle que soit sa dimension. Ils sont prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes à chacune de leur confrontation et montrer de quoi est capable cette formation du Sud qui ne fera pas de la simple figuration mais celle de leur mener la vie dure.

Quelles sont vos nouvelles ? Je suis chez moi en ce moment à Berrouaghia pour me reposer un peu suite à une saison très chargée et me retremper aussi dans l’ambiance familiale et revoir en même temps mes amis pour oublier aussi la pression des stades. Je me repose bien en attendant la reprise prévue entre le 12 ou le 13 du mois prochain, j’espère qu’on sera à la hauteur de l’attente de nos nombreux supporters pour réaliser un bon parcours. Êtes-vous au courant des nouvelles recrues? Des échos me sont parvenus que de jeunes éléments venus de différentes divisions étaient recrutés afin de renforcer tous les compartiments de jeu de la JS Saoura. Il parait qu’ils ont toutes les qualités demandées pour faire partie de l’équipe et, avec les anciens, ils formeront un groupe solide et soudé qui sera en mesure de tenir bien le coup pour son baptême du feu parmi l’élite.

Pourquoi vous avez rempilé à la JSS ? J’ai eu de nombreux contacts des divisions 1 et 2 que j’ai refusés parce que je ne peux pas tourner le dos à la JSS avec laquelle je n’ai connu que des moments de joie sans oublier l’aide précieuse des dirigeants qui ont été toujours aux petits soins avec tous les joueurs et même avec les membres

de nos familles en cas de besoin. Je suis bien là où je suis car je suis sûr et certain que je ne trouve pas mieux dans une autre formation.

Votre équipe serait-elle capable de se maintenir ? D’après moi, il n’y a pas une très grande différence entre les deux ligues qui sont presque du même niveau alors je ne vois pas pourquoi mon équipe fera de la simple figuration comme le prétendent certains. On dispose d’un groupe de jeunes animés d’une farouche volonté de vaincre et on l’a prouvé la saison passée contre des ex-pensionnaires de l’élite. On aura notre mot à dire et la JS Saoura se classera dans une bonne position. Un dernier mot ? Mon souhait, qui aussi celui de l’entourage du club, des supporters, c’est de représenter comme il se doit toute la région de la Saoura qui reste toujours derrière son équipe et avec le soutien de nos fidèles, on parviendra à le faire inch’Allah. Et ça permettra aussi à certaines villes qui n’ont pas encore vu évoluer la JS Saoura jusqu’ici, de la découvrir et ne seront pas déçus de voir de jeunes et talentueux qui existent partout à travers tout le territoire algérien… Entretien réalisé par O. Ali

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

MOB

Le coach veut Kouadri (ASO) et Ziad (ASK)

Ainsi donc, pour le gardien que le coach voulait avoir dans son effectif, cʼest celui de lʼASO, Kouadri en lʼoccurrence. Un gardien qui a des qualités et qui pourrait facilement suppléer la défection de Toual Athmane. Pour le deuxième joueur proposé, il sʼagit, selon toute vraisemblance, du défenseur axial de lʼAS Khroub, Ziad. Un joueur qui peut donner le plus attendu de lui de par son expérience sur les terrains. Maâmar Kouadri Laïd, qui est né le 2 septembre 1984 est en fin de contrat avec son club de la saison passée. Même chose pour Ziad Rabah, joueur né le 20 décembre 1987, et qui est aussi convoité par le CA Batna.

Djillali (ABM) et Soltani (USMH et ex-JSMT) acquis

La direction vient dʼavoir aussi le Ok de deux autres joueurs. Il sʼagit de Brahim Salem Djillali de lʼABM qui joue comme arrière-gauche, et de Soltani Mohamed-Kamel qui a porté les couleurs de lʼUSMH et de la JSM Tiaret. Ce dernier nʼest âgé que de 21 printemps et les deux joueurs ont donc décidé dʼopter pour le MOB, car, disent-ils, ce dernier est populaire et draine les grandes foules, en plus du fait que les objectifs du club les ont encouragés à donner leur accord à la direction actuelle du Mouloudia.

USMB

Les U18 abandonnés

Les U18 de lʼUSMB ont été abandonnés à leur sort après la rencontre quʼil avaient livrée et perdue face au WAT samedi dernier, dans le cadre des éliminatoires des play-off qui se sont déroulés au stade de Cherchell. Les poulains de Ferdjouni voulaient passer encore la nuitée de samedi pour profiter de quelques heures de détente et des bienfaits de la mer, après une saison harassante. Mais, en dépit que les frais de séjour de toutes les équipes présentes à ce tournoi étaient à la charge de la FAF, les U18 blidéens ont reçu le niet de la direction du club, et le bus mis à leur disposition est retourné vide après la rencontre USMB-WAT de samedi, laissant les joueurs et leur entraîneur livrés à leur sort. Ces derniers ont passé la nuit du samedi à lʼhôtel Grand Bleu, et le lendemain (dimanche) ils ont dû cotiser pour louer un transporteur J5 pour rallier Blida. Voilà la récompense pour les U18 qui se sont sacrifiés durant toute la saison pour décrocher le titre de champion de leur groupe.T. A.

15

Objectif, jouer les premiers rôles Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Réunion Rahmouni-CA

forcer les trois compartiments qui ont montré leur limites la saison passée (2011/2012), où souvent le coach était obligé de faire avec les joueurs qu’il avait sous la main. Il faut dire aussi que malgré cela, c'est-à-dire malgré que l’effectif du Mouloudia était amoindri la saison écoulée, n’en demeure pas qu’il a su comment former une équipe compétitive et qui a raté même l’accession en ligue 1 de justesse.

Comme annoncé dans notre édition d’hier, une réunion devait avoir lieu entre le coach Rahmouni Mourad et les membres du conseil d’administration du club pour la journée du dimanche.

C

elle-ci a eu lieu, et au cours de laquelle le coach et les dirigeants ont fait un tour d’horizon sur ce qui a trait à la vie du club, entre autres les objectifs du club pour la saison prochaine, le recrutement et la liste définitive des joueurs à libérer. Ainsi donc, pour les objectifs, la direction et le coach se sont mis d’accord sur le principe que le club jouera les premiers rôles. Ce qui veut dire qu’aujourd’hui, il n’est pas toujours aisé de parler d’un objectif autre que celui de jouer les premiers rôles, ou même de déclarer que le club jouera l’accession et que cela pourrait se retourner contre lui (le club). Car,

A

pour jouer l’accession, il faut que tous les ingrédients soient réunis. Or, en football, même si les grandes équipes ont de bons effectifs, il n’en demeure pas moins que sur le terrain, c’est souvent une autre paire de manches, avec des paramètres qui entrent en jeu, et qui font peur aux dirigeants de certains clubs, tels que le travail des coulisses, qui peut ruiner tout ce que les gens sèment en une année pour le perdre en une seule journée.

Un gardien, un défenseur axial et un attaquant feraient l’affaire

S’assurer les services des meilleurs éléments

Ce n’est un secret pour personne, dans la 1re liste visée par le coach Rahmouni et qui a été transmise à la direction, il se trouve qu’il y a des joueurs méconnus, mais qui ont des qualités techniques appréciables, sinon le coach Rahmouni ne les aurait pas mis sur sa liste. Le coach veut donc remplacer les joueurs qu’il a libérés d’office, à savoir Aïssani Lyès, Ousmaïl Omar, El Orfi Mourad, pour ne citer que ceux-là, soit des joueurs qui n’ont rien montré la saison passée. Nassim S.

La reprise est fixée pour le 8 juillet

En effet, la reprise des entraînements est fixée pour le 8 juillet prochain, c'est-à-dire dans moins de quinze jours. Une reprise qui sera effectuée donc pour la première prise de contact entre les anciens joueurs et les nouveaux, ainsi que le coach des Vert et Noir et les nouveaux éléments.

Un stage d’oxygénation à Tikjda et une autre en Tunisie En effet, le premier stage aura lieu à partir du 13 juillet prochain, et

sera dʼune durée de 10 jours. Tout juste après, lʼéquipe sera appelée à effectuer un deuxième stage de dix jours en Tunisie, en plein mois sacré du Ramadhan.

Harb comme entraîneur des gardiens de but ? Vu les relations qui existent entre le coach des gardiens de la

Avec les éléments déjà acquis, le coach aurait aussi émis le vœu de recruter des joueurs capables de donner ce plus attendu d’eux et rendre service au Mouloudia. A cet effet, on croit savoir que le coach voudrait dans un premier temps s’assurer les services de jeunes joueurs qui seront encore avec le club dans deux à trois ans, en plus de cela, il voudrait ren-

JSMB durant les deux dernières saisons, à savoir Abderrezak Harb et lʼex-joueur de la JSK et ex-entraîneur du NARB Réghaïa avant sa venue au MOB, Mourad Rahmouni en lʼoccurrence, ce dernier aurait proposé à la direction du MOB de ramener Harb pour sʼoccuper des gardiens de but. Ce qui fait que Mourad Taïri, le cas échéant, sʼoccuperait des gardiens au niveau des jeunes.N. S.

saison est un déshonneur pour les Blidéens qui comptent plusieurs centaines d’adhérents au CEIMI (Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja), il n’y a pas une personne aux reins assez solides pour se présenter et diriger la direction du club (USMB). Nous sommes arrivés au bout du rouleau, notre souhait serait entre les mains d’une personne de la trempe d’un Lahlou, qui du NAHD est proposé aux commandes de l’O Médéa. Dans sa mission à la tête de l’USMB, tous les inconditionnels blidéens

Oran, qui veut s’attacher ses services pour la prochaine saison. D’après nos informations, c’est le manager du MCO, Haddou, qui s’est chargé de prendre contact avec le joueur Belkhiter qui réside dans la ville d’Oran et lui a fait part de l’intérêt que lui porte le club d’El-Hamri. Le défenseur de l’USMB n’a pas encore tranché sur sa prochaine destination et préfère patienter quelques jours afin d’aborder le sujet avec le nouveau responsable de l’USMB, pour ensuite prendre une décision. Contacté par nos soins pour en savoir plus sur son avenir, Belkhiter nous dira : «J’ai passé deux saisons à l’USMB, ce qui m’a permis de m’imposer dans le onze blidéen et de décrocher une place dans la sélection olympique. Suite aux offres qui m’ont été faites par plusieurs clubs, mon choix est allé vers le MCO, cela c’est pour me rapprocher de mon domicile familial, je pense qu’après avoir tout donné à l’USMB, en passant des bons et durs moments, je pense que les responsables de l’USMB me faciliteront les choses pour me libérer.» T. A.

Un club à la dérive

La situation extrême que vit actuellement le club blidéen qui n’est pas près de trouver son épilogue.

ucun investisseur n’a eu le courage, à l’instar de leurs homologues d’autres régions du pays de prendre les commandes du club. Les supporters de l’USMB qui voient leur club partir à la dérive pensent organiser un sit-in dans les prochains jours si la situation perdure dans le statu quo. Et cela, dans le but de mettre la pression sur les autorités locales afin qu’elles interviennent pour débloquer la situation qui empire de plus en plus. Cette saison, l’été sera chaud, car deux clubs de la wilaya de Blida, l’USMB et le RCArba, pensionnaires de la Ligue 2, sont en effervescence, leurs supporters vivent dans l’inquiétude totale, ne sachant pas ce que leur réservera l’avenir. Un fan acharné de l’USMB, rencontré dans le quartier de BenBoulaïd, situé aux environs du stade Tchaker, nous dira : «Cette mascarade que vit notre club cette

seraient à ses côtés pour le meilleur et pour le pire.» Le même langage est tenu par d’autres supporters qui comptent tout faire pour aider le nouveau prétendant à la tête de la direction de l’USMB.

Belkhiter plus près du MCO

Le latéral droit de la sélection olympique, Belkhiter Mokhtar, toujours lié par contrat à l’USMB jusqu’en juin 2013, convoité par plusieurs clubs des Ligues 1 et 2, vient de recevoir une offre du MC

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


16

Vers le retour de Mana Merbah : «Je dois

NAHD

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

mettre tout au clair avec le président»

Le défenseur axial du Nasria, Abdelmalek Merbah, nous a avoué quʼil nʼétait pas encore fixé sur son avenir étant donné quʼil nʼa pas reçu sa lettre de libération, et malgré les nombreuses sollicitations quʼil a reçues, il devra attendre pour connaître sa prochaine destination. Merbah nous a affirmé quʼil devait dʼabord rencontrer le président Mahfoud Ould Zemirli pour ensuite décider de son avenir, et ce, dans dans les prochains jours.

Teggar attend la décision de la commission des litiges

Le jeune espoir, Hocine Teggar, attend toujours le résultat de la commission des litiges après avoir déjà déposé son dossier depuis quelque temps. Teggar souhaite savoir sʼil est, oui ou non lié par contrat avec le club pour prendre ensuite les dispositions qui sʼimposent. Teggar espère donc être fixé sur son sort pour pouvoir se relancer et signer dans un autre club sʼil ne pourra pas rester au Nasria.

Aït Ali l’a imité

Par ailleurs, on croit savoir que lʼattaquant espoir, Aghilès Aït Ali, a emboîté le pas à Teggar en déposant lui aussi son contrat au niveau de la commission des litiges, étant donné que lui aussi nʼa rien reçu alors quʼil avait signé un contrat avec ses autres coéquipiers et qui stipule quʼil devait percevoir une mensualité de 15 000 DA.

U

Selon certaines indiscrétions, l’ancien président du NAHD, Mana Kanfoud, souhaiterait revenir aux affaires du club, et donc présider à nouveau le club.

A

yant eu vent de la décision de Mahfoud Ould Zemirli de vouloir se retirer des affaires du club, ce dernier souhaiterait donc revenir. Il l’aurait même fait savoir à ce dernier au cours d’une de leurs discussions. Cependant, Mana n’a pas précisé s’il reviendra seul ou s’il sera accompagné du dirigeant, Sofiane Bouderouaya, avec lequel il a déjà travaillé par le passé. Celuici avait laissé entendre qu’il n’est pas près de revenir et qu’il préfère récupérer l’argent qu’il avait investi dans le club. Pour ce qui est de Mourad Lahlou, ce dernier devait rencontrer hier soir Ould Zemirli pour éclaircir plus la situation et cela pour être fixé sur son avenir, surtout qu’il s’est avancé aussi avec les responsables de l’O Médéa, qui souhaitent le voir prendre en main le club. Il ne veut plus travailler hors du cadre légal, et c’est pour cette raison qu’il souhaite obtenir de plus amples renseignements sur les démarches à suivre pour entrer dans la SPA. Lahlou ne serait pas aussi contre le fait que Mana veuille revenir, mais il souhaite que les choses s’éclaircissent et surtout qu’elles s’accélèrent étant donné que toutes les formations ont déjà ficelé leurs effectifs et s’apprêtent à débuter la préparation et à entrer en stage. Lahlou, qui avait débuté le travail en effectuant une large prospection, aurait souhaité pouvoir travailler au NAHD, mais il voudrait qu’on l’informe maintenant des intentions de tout un chacun. Cela devrait se faire dans les prochains jours, puisqu’on croit savoir qu’Ould Zemirli compte provo-

M

quer une réunion du conseil d’administration dans quelques jours pour pouvoir discuter avec tout le monde et prendre des

Lʼex-président du NAHD, proposé à la présidence de lʼO Médéa, Mourad Lahlou, aurait proposé lʼentraîneur Majdi Kardi à lʼOM. En effet, ce dernier aurait rencontré Lahlou et sʼest entendu pour prendre en main lʼéquipe sʼil est officiellement intronisé à la tête de la formation de Médéa, surtout quʼil cherche à travailler dans une équipe qui joue lʼaccession en Ligue 1.

La date de la préparation pas encore fixée

Nous avons appris que la date du début de la préparation au Nasria nʼest pas encore fixée, même si Lahlou lʼavait annoncée dans un premier temps pour le 4 juillet prochain. En effet, Lahlou avait indiqué que les entraînements débuteraient le plus tôt possible, pour permettre à lʼéquipe dʼeffectuer une bonne préparation ; toutefois, cela ne sera pas le cas, puisque le concerné ne sait même pas sʼil sera oui ou non à la tête du club.

Les joueurs attendent toujours leur dû

Comme cela était prévu dans le programme de l’équipe dirigeante, celle-ci a renouvelé sa confiance à l’entraîneur Osmane Abderrahmane.

ne réunion de prise de contact était prévue pour hier, lundi 25 juin, à l’hôtel Feth les Sablettes, pour permettre aux joueurs de faire connaissance avec leurs nouveaux dirigeants, et profiter de l’occasion pour discuter du règlement de leur dû. M. Zerrouki Sayah, le PDG de l’ESM, a promis de régulariser leur situation antécédente, avant d’entamer les négociations de renouvellement. A cette réunion étaient invités, en plus des anciens joueurs, les staff technique et médical, les correspondants de presse, ce qui est une première et aussi une preuve de transparence dans la gestion du club. Le conseil d’administration s’interroge sur le nombre important de créanciers qui ne se sont manifestés que lorsque le nouveau comité directeur a été installé et se demande pourquoi ils ne l’ont pas fait avant. Affaire à suivre ! M. G.

ême s’ils sont tous en vacances, il n’en demeure pas moins que la plupart des joueurs samistes pensent à leur argent. Certes, ils ont réalisé leur objectif qui était le maintien, mais ils n’ont pas pu savourer ou profiter pleinement de leurs vacances en famille faute d’argent. Pour sa part, la direction du club se montre optimiste et estime que cette mauvaise passe ne saura tarder, mais les joueurs ne sont guère convaincus parce qu’il s’avent que les caissesdu club sont vides et que le compte est bloqué par la justice. Certains joueurs restent sceptiques et appréhendent que le boss samiste ne pas tienne sa promesse. Aussi, tous les joueurs attendent du concret avant de pouvoir être fixés sur leur avenir, surtout que certains d’entre eux auraient reçu des propositions, mais ils ne peuvent pas prendre de décision pour le moment. S’agissant de la préparation d’intersaison, les supporters samistes attendent

décisions fermes à propos des dirigeants qui resteront et ceux qui souhaitent partir. Raouf Mesbah

Lahlou aurait proposé Kardi à l’OM

SAM

ESM

Prise de contact avec les joueurs

LIGUE 2

du nouveau et également du concret concernant l’effectif qui sera appelé à défendre les couleurs du club la saison prochaine, surtout que certains cadres de l’équipe sont annoncés ici et là, à l’image

de Tlemcani, Bahri, Allali, Beddiaf et Haoua, sans oublier Belgherbi qui aurait été sollicité par les dirigeant de l’USMBA. Aoun Laïd Boualem

Trois joueurs juniors seront promus Selon une source proche de la direction du SAM, trois

joueurs évoluant dans la catégorie U21 seront promus en seniors la saison prochaine, il s’agit du défenseur axial Djelabet Réda, du milieu offensif Yachba Sofiane, et de l’attaquant Belbachir Hadjou. A. L. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Les choses commencent à s’éclaircir Les contacts devraient débuter le 2 juillet

prochain. A lʼinstar des autres clubs de la Ligue 2 qui sont en vacances depuis plus de deux mois et qui ont déjà entamé les négociations en prévision de lʼintersaison, la direction du SAM a décidé de sʼy mettre à son tour. A cet effet, on croit savoir de sources bien informées quʼune réunion est prévue le 2 juillet prochain entre la direction et le staff technique pour aborder le volet recrutement. Selon nos sources, les dirigeants ne sont pas près de libérer les cadres de lʼéquipe et comptent engager six à sept joueurs, soit deux défenseurs, 2 milieux récupérateurs, 2 attaquants et un gardien de but. Pour le moment, rien nʼa encore filtré concernant lʼidentité des éléments ciblés, mais une chose est quasiment sûre, cʼest que tout devrait se décider après le 2 juillet, soit après lʼarrivée de lʼentraîneur français Philippe Delpeche, qui prendra ses fonctions au début du mois de juillet.

Les joueurs du SAM convoités Alors que la direction samiste nʼa

entrepris aucun contact avec les joueurs à recruter, préférant attendre pour voir plus clair, voilà que des éléments du SAM sont convoités par certaines formations des Ligues 1 et 2. Cʼest le cas du défenseur Allali Slimane et Bahri Hamid, des milieux offensifs Haoua Hassen et Beddiaf Tarek, et les attaquants Tlemçani et Belgherbi, et le gardien Ghariche Kada. A. L. B.


ASMO

LIGUE 2

La liste des membres de l’AG toujours dans le flou

17

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Alors que le public asémiste pensait que les 55 membres exclus par la direction actuelle du CSA-ASMO étaient réhabilités, voilà que la DJS annonce n’avoir rien de nouveau en ce sens, et qu’elle n’est pas en mesure de réhabiliter les membres en cause sans l’accord de la direction actuelle.

E

l Moro et Oumamar, étant les principaux négociateurs, il semblerait qu’ils ne veulent rien changer à l’état actuel des choses. Car tout changement avec l’approbation du retour des 55 membres pourrait être à leur désavantage lors de l’assemblée générale ordinaire et surtout élective. Pour l’opposition, « il y a eu un manquement à la règlementation au moment de l’exclusion de ces membres qui formaient l’opposition au duo sus-cité ». C’est ce qui se dit à la place Ennadjah, fief des asémistes. L’opposition, dont 4 membres ont été reçus par le DJS en début de semaine, a promis un sit-in quotidien, tant que cette situation qui « pénalise le club » selon eux, ne soit pas résolue dans le sens du droit et de la règlementation.

Les joueurs dans l’expectative

Les supporters inquiets

RCA

A en croire certains, les joueurs de l’ASMO sont toujours dans l’attente d’un contact

A

avec leur direction afin de connaître leur avenir et surtout la régularisation de leur dû financier antérieur. Il semble que pour le moment l’administration asémiste a d’autres chats à fouetter, notamment la tenue du conseil d’administration reportée de jour en jour et l’ouverture du capital à d’éventuels actionnaires, qui apporteraient du « sang frais » à une SSPA en proie au doute financier mais, il se dit aussi que la direction est focalisée sur le terrain qui devra lui être attribué et qui servira, comme prévu par le cahier des charges, à la con-

u lieu de continuer leur mission leur permettant de trouver une solution afin de sortir leur club de cette impasse, les anciens dirigeants qui espéraient que tout soit réglé à l’issue de l’assemblée générale qui malheureusement n’a rien apporté de nouveau, ont préféré déposer leur démission, car les jours qui viennent seront difficiles de plus en plus et le bout du tunnel ne sera pas pour demain. Certains, suivent de loin l’évolution de la situation et se sont approchés des autorités locales pour leur expliquer ce qu’en endure cette formation du RCA qui ne mérite pas un tel sort, après avoir offert l’accession à toute une région et devient par la même occasion le deuxiéme club de la mitidja évoluant dans l’anti-chambre de l’élite. Les observateurs ayant suivi la totalité des rencontres d’Ezzerga se demandent pourquoi des gens prétendent être des mordûs, et ayant aussi fait partie du bureau il ya quelques années de cela en gelant le compte du club pour soit-disant question de remboursement d’argent à l’origine de cet épineux probléme. Certains joueurs, n’arrivent toujours pas à comprendre que des gens pourtant des enfants de l’Arbâa ont fêté le retour du RCA dans cette division utilisent ce moyen pour réclamer leur argent, alors qu’ils auraient pu le faire du temps où l’équipe ne faisait que de la simple figuration en division inférieure. Les supporters sont les plus inquiets dans cette affaire, ne discutent à longueur de journée de ce que est en train de vivre cette formation qui leur a donné que de la joie et du bonheur tout au long de la saison précédente, et ne savent plus maintenant quel sera son devenir…Ces derniers, n’ont râté aucune sortie des camarades de

Meddour, soit à domicile ou à l’extérieur. Certains ont été agréssés et gardent même les séquelles et ne vont pas rester les bras croisés, ils comptent déléguer cinq où six personnes pour demander une audience aux autorités locales, afin de régler ce probléme pour que la direction songe à la préparation en vue du prochain parcours, comme le font actuellement toutes les équipes de différentes divisions pour réaliser des meilleurs résultats possibles.

Reunion président C.A P/APC

Le président du Conseil admistratif Athmane Hamouda, fait des pieds et des mains pour régler totalement ce probléme qui tient en haleine tous les Arbéens, après avoir rencontré, le bailleur de fonds, Adléne Djadi pour revenir à de meilleurs sentiments , il s’est déplacé hier au niveau de l’APC de l’Arbaâ pour rencontrer le président de l’APC pour essayer de trouver tous ensemble une issue de sortie » Il faut mettre fin à cette situation qui n’a que trop duré et le temps presse, j’espére que tout rentrera dans l’ordre dans tous les prochains jours « souhaite-t-il . Les Arbéens ne perdent pas espoir, ils pensent que les incéssantes démarches de M. Hamouda vont aboutir dans les plus bréfs délais et ce « feuillon » d’été comme plaisantent certains prendra fin et que tout redevient à la normale . « Faire autant de sacrifices, tout en laissant nos vies pour que le RCA arrache une place au soleil pour se retrouver ensuite devant une situation pareille, et si les autorités locales n’interviennent pas le plus vite possible, le RCA connaîtra une véritable saignée «souligne Nézouani. Oukili A.

struction du cercle du club avec toutes les commodités y afférentes, à savoir le centre de formation, l’hôtel etc..

Assemblée des actionnaires hier

Reportée à plusieurs reprises, l’assemblée générale des actionnaires devait se dérouler hier dans un grand hôtel de la ville. Au cours de cette importante réunion pour les dirigeants, le directeur de la SSPA, El Moro Mohamed devait présenter le bilan moral et financier de la saison qui vient de se termin-

PUBLICITÉ

er. Le bilan moral est migé dans la mesure où l’absence de l’équipe senior sur le podium a été une véritable douche froide pour les actionnaires. Par contre, celle des jeunes catégories a été une satisfaction. Les U 21 ont été sacrés champions, il y a eu l’émergence de plusieurs joueurs convoqués dans les équipes nationales des U21 et U19. Les joueurs de l’équipe senior espèrent qu’après la tenue de cette assemblée, la direction les rencontrera et discutera avec eux de leur proche avenir. Ali Boutaleb

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BATNA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER SLIMANE-AMIRAT - BARIKA

Avis d’appel d’offres national restreint LʼEtablissement public hospitalier SlimaneAmirat de Barika, lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint pour : Lʼacquisition des médicaments & consommables dʼhémodialyse durant lʼannée 2012. Les intéressés par cet avis dʼappel sont invités à se présenter au siège de lʼétablissement pour le retrait du cahier des charges et ceci à compter de la 1re et notification et affichage du présent avis dʼappel dʼoffres restreint pour lʼacquisition médicaments & consommables dʼhémodialyse, jusquʼà expiration du délai fixé par le cahier des charges. Le dépôt des offres se fera le (15e) quinzième jour à 13:00, lʼouverture se fera à 14:00 (le même jour) à partir de la 1re parution de lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint dans les quotidiens nationaux. Contenu de lʼoffre technique : • La déclaration à souscrire dûment signée et établie selon le modèle joint au cahier des charges • Le présent cahier des charges dûment signé avec la mention “Lu et approuvé” et portant paraphe sur chaque page • Copie légalisée du registre du commerce par les services du Centre national du registre du commerce (CNRC) • Lʼextrait du casier judiciaire N° 03 (copie originale) • Copie de la carte dʼidentification fiscale légalisée • Copie de lʼextrait de rôles portant la mention “Non inscrit au fichier national des fraudeurs” • Attestation de mise à jour CNAS et CASNOS • Les références professionnelles du soumissionnaire • Déclaration de probité • Copie légalisée de lʼagrément du ministère de la Santé • Copie légalisée de lʼattestation de dépôt des comptes sociaux délivrée par les services du Centre national du registre du commerce (CNRC) • Les bilans comptables des trois dernières

années certifiés par un comptable agréé ou un commissaire aux comptes pour les entreprises ayant plus de (03) trois ans dʼexistence. Pour les entreprises ayant moins de (03) trois ans dʼexistence, le soumissionnaire doit joindre le bilan du dernier exercice certifié par un comptable agréé ou un commissaire aux comptes • Une délégation de pouvoirs en cours de validité Contenu de lʼoffre financière : • La lettre de soumission dûment signée et établie selon le modèle joint au cahier des décharges • Bordereau des prix unitaires dûment renseigné et signé • Le devis quantitatif et estimatif dûment renseigné et signé Les offres seront déposées au secrétariat de la Direction de lʼétablissement public hospitalier Slimane-Amirat - Barika - sous triple enveloppe fermée et anonyme. Lʼenveloppe extérieure portera uniquement la mention “Avis dʼappel dʼoffres national restreint 2012” “ne pas ouvrir” à lʼintérieur de laquelle se trouveront les deux enveloppes lʼune portera la mention “offre technique” et lʼautre “offre financière”.

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES RESTREINT POUR LʼACQUISITION DES MÉDICAMENTS & CONSOMMABLES DʼHÉMODIALYSE DURANT LʼANNÉE 2012 (A NE PAS OUVRIR) Adresse : EPH SLIMANE-AMIRAT DE BARIKA ROUTE DU 1ER-NOV BARIKA SOUS-DIRECTION DES FINANCES ET DES MOYENS - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à partir de la date limite de dépôt des offres, ils sont également invités à assister à la séance dʼouverture des plis qui se tiendra au siège de lʼétablissement le dernier jour (ouvrable) du délai de dépôt des offres à 14:00.

Maracana N° 1763 — Mardi 26 Juin 2012 - Anep N° 926 173

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


RCK

18

Flou et incertitude à Kouba Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

DIVISIONS INFERIEURES

A Kouba, c’est le flou, le doute et l’incertitude, qui caractérisent la vie quotidienne du «malheureux» club du RC Kouba.

A

insi, la situation est similaire depuis le tomber de rideau de la saison précédente. Apparemment, les années se suivent et se ressemblent pour le Raed de Kouba. En effet, c’est la deuxième année consécutive où le début de la saison du vieux club koubéen, est déjà compromis. Notamment, que l’assemblée générale ordinaire, ne s’est pas encore déroulée, ainsi aucune démarche ou décision, n’a été prise, soit du côté de la régularisation de la situation financière des joueurs, l’établissement de la liste des libérés, ainsi le recrutement. Même les gens annoncés pour prétendre au rachat des actions afin de devenir membres du conseil d’administration de la SSPA/RCK, n’ont fait aucun pas pour montrer leur volonté pour aider le club, de la sorte, ces informations restent que des rumeurs pour le moment. Alors le Raed est de mal en bis, et le bout de tunnel demeure encore loin. Vraiment les fans des vert et blanc, sont bouleversés et dans l’expectative au sujet de l’avenir du club phare de la ville de Kouba. La situation

que vit le RCK, nous pousse de poser la question suivante ; qui va sauver le Raed dans ses moments pénibles ? Des instants cruciaux dans l’histoire d’un glorieux club crée en 1945, et qui se dirige à grande vitesse vers le musée !

Aucune démarche afin de débloquer La subvention du MJS

Décidément, le Raed de Kouba, accuse les coups durs. Après la relégation « historique » en division nationale amateur, un black

Ramdane Drouch et Hocine Ammam démissionnent US Béni Douala

Les deux hommes forts de l’US Béni Douala, le président du CSA Dda Ramdane Drouch et le président de section football Hocine Ammam, qui viennent d’atteindre l’objectif tracé en début de saison, à savoir s’offrir le doublé, ont annoncé avant-hier leur démission, juste après la fin de la rencontre ayant opposé leur équipe à celle de l’ES Draâ El Mizan, dans le cadre de la finale de la coupe de wilaya.

L

es Lions d’Ath Douala se sont adjugés du trophée en s’imposant largement sur le score sans appel de 4 buts à 1. Les deux hommes forts de l’US Béni Douala Drouch et Ammam, se disent très contents de contribuer à cette double consécration, en championnat et en coupe, et ne peuvent espérer mieux. Les deux responsables se disent satisfait du travail accompli par la grande famille de l’USB, et que le moment est venu pour eux, pour qu’ils se retirent des affaires du club, la tête haute avec au finish un doublé réussi haut la main. Les hommes espèrent que le club soit repris par la nouvelle génération et sera encore une fois et pour toujours le porte flambeau de toute une région, avec à l’avenir d’autres belles performances. Les deux responsables de l’USB qui étaient tout au long de la saison footballistique au four et au moulin, vont ainsi prendre du recul et se consacreront davantage à leur famille, comme ils l’ont déclaré à l’issue de cette finale remportée par les poulains de Chabane Meftah haut la main. Un grand bravo pour Hocine Ammam et Dda Ramdane Drouch, qui ont été à la hauteur des aspirations de toute une région en hissant l’US Béni Douala au premier rang, avec une accession en régionale II et le trophée de coupe de wilaya. A. M.

out total est appliqué par les membres du conseil d’administration de la SSPA/RCK, à leur tête le président Sofiane Mecheri. Un autre casse tête vient s’ajouter à tous les maux qui existent dans la maison Koubéenne. Il s’agit de la deuxième tranche de la subvention provenant du Ministère de la Jeunesse et des sports, cette dernière a bloqué cette deuxième tranche de la subvention, qui est estimée à un milliard et 250 millions de centimes. Selon nos sources, la cause de ce blocage,

est due d’un manque de documents dans le dossier déposé par la direction koubéenne, à l’image du bilan financier de la saison 2010/2011, ainsi quelques pièces administratives de la sécurité sociale. Cette subvention aurait été utilisée pour payer une partie des dettes, la chose qui va compliquer davantage la relation entre le RCK d’un côté, la LFP et la FAF d’un autre côté. Surtout dans les procédures administratives nécessaires pour l’entame de la saison 2012/2013, puisque les dettes du

club, avoisinent la somme de 470 millions centimes envers la Ligue de Football Professionnel. Ainsi si la direction de Kouba, ne payera pas ses dettes envers la LFP, elle sera privée d’un document nécessaire dans le dossier d’abonnement qui doit être déposé au niveau de ligue nationale amateur. Pour rappel, le club a été interdit de recrutement durant le mercato hivernal passé, et cela à cause des dettes qui sont en nette augmentation. Tabtoukia. S.

Coupe de Wilaya-Minimes

Les petits sudistes s’offrent le doublé Etoile Draâ El Mizan 1-JS Boukhalfa 0

Samedi passé, en ouverture de la finale des seniors, les minimes de l’Etoile Draâ El Mizan ont donné la réplique à leurs homologues les Banlieusards de la JS Boukhalfa.

L

a partie a été très disputée de part et d’autre, et cette dernière s’est jouée sur un petit détail. Les petits sudistes de l’étoile Draâ

El Mizan, ont entamé le match en force et n’ont pas mis beaucoup de temps pour secouer les filets de l’équipe de la JS Boukhalfa. Les poulains de Si Ali El Hadi, ont réussi à obtenir un penalty suite au fauchage de l’attaquant Naili Islam par un défenseur adverse dans la surface de vérité. La sentence a été exécutée avec brio par le milieu défensif Lamini Hamza à la (7èj) et donne l’avantage à l’EDEM. Les Sudistes auraient pu doubler la mise à plusieurs reprises, n’était ce

manque de finition à l’approche des buts de la JSB. Les Banlieusards de leur côté, ont essayé de remettre les pendules à l’heure, mais en vain sans aucun résultat. Les Sudistes ont bien tenu le coup jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre à leur grand bonheur. Une consécration qui s’ajoute à celle du titre de champion de wilaya. Les petits bambins de l’EDEM s’offrent ainsi le doublé cette saison. A. M.

Coupe de Wilaya-Benjamins US Tala Athmane 1-IRB Bounouh 0

Les Bambins de Tala Athmane triomphent La finale de la coupe de wilaya de la catégorie benjamine, a eu lieu samedi dernier au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

L

es benjamins de l’US Tala Athmane ont affronté leurs homologues de l’IRB Bounouh. Les bambins des deux équipes ont épaté les présents, par de belles facettes de jeu et des prouesses techniques. Le

dernier mot est finalement revenu, aux Benjamins de l’US Tala Athmane qui se sont imposés par la plus petite des marges 1 à 0. Une victoire qui permet ainsi à ces bambins de s’offrir le trophée de coupe de wilaya de Tizi-Ouzou à leur grand bonheur. Quant aux Benjamins de l’IRB Bounouh, ces derniers n’ont pas à rougir de cette défaite, du moment qu’ils se sont donnés à fond et eux aussi méritaient de s’imposer, mais la chance ne leur a pas souri. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Tum en renfort

En fin de contrat à Gençlerbirligi, l'attaquant camerounais Hervé Tum (ex-Metz et Strasbourg) a paraphé un bail de deux ans avec Elazigspor. Elazigspor enregistre le renfort de l’attaquant international camerounais Hervé Tum (33 ans). En fin de contrat à Gençlerbirligi, l’ancien joueur de Metz et Strasbourg a paraphé un bail de deux ans.

TOTTENHAM : Rose prêté ?

Selon le Daily Mail, West Bromwich Albion et Newcastle se verraient bien obtenir le prêt de Danny Rose, le milieu de terrain (ou latéral) gauche de Tottenham.West Bromwich Albion et Newcastle seraient sur la piste de Danny Rose (21 ans), le milieu de terrain (ou latéral) gauche international Espoirs anglais de Tottenham, dont le contrat expire en juin 2015. Dans les deux cas, un prêt serait dans les tuyaux.

19

BLACKBURN : Murphy a signé

En fin de contrat à Fulham, le milieu de terrain relayeur Danny Murphy a paraphé un bail de deux ans avec Blackburn, relégué en Championship. Après cinq passées sous les couleurs de Fulham, le milieu de terrain international anglais Danny Murphy (35 ans) a paraphé un bail de deux ans avec Blackburn. L’ex-joueur de Liverpool était en fin de contrat avec les Cottagers.

VFL WOLFSBURG : Malaga lorgne Kjaer

Selon Marca, Malaga se serait positionné sur le dossier de Simon Kjaer, le défenseur central danois du VfL Wolfsburg, qui figure aussi sur les tablettes de Lille.Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec le VfL Wolfsburg, le défenseur central international danois Simon Kjaer (23 ans) figurerait sur les tablettes de Malaga, qui pourrait se séparer de Joris Mathijsen.

FENERBAHÇE : Kanouté vers MANCHESTER CITY : Ziegler Pekin Un échange Robben-Dzeko ? devrait rester

S

Le quotidien sportif andalou Estudio Estadio annonce ce lundi que Fréderic Kanouté, en fin de contrat avec le FC Séville, doit s'engager avec Beijin Guoan. Une information confirmée par divers médias chinois. L'attaquant malien est attendu mercredi dans la capitale chinoise pour parapher un contrat de deux ans.

Selon Sky Sport 24, Reto Ziegler, l'arrière gauche de la Juventus Turin, devrait être définitivement transféré à Fenerbahçe. Montant de l'opération : 3,5 millions d'euros. Prêté ces derniers mois à Fenerbahçe, l’arrière gauche international suisse Reto Ziegler (26 ans, Juventus Turin) devrait être définitivement transféré au club turc. Montant de l’opération : 3,5 millions d’euros.

PUBLICITÉ

elon Bild, Manchester City et le Bayern Munich pourraient procéder à un échange entre l'attaquant bosnien Edin Dzeko et l'ailier néerlandais Arjen Robben.Soucieux de retourner en Bundesliga, l’attaquant international bosnien Edin Dzeko (26 ans, Manchester City) pourrait prendre la direction du Bayern Munich. Et ceci malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2015. Auteur de quatorze buts cette saison en Premier League, l’ancien joueur du VfL Wolfsburg pourrait être échangé avec l’ailier international néerlandais Arjen Robben (28 ans), qui a pourtant récemment prolongé son engagement jusqu’en juin 2015.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES RESSOURCES EN EAU DIRECTION DES RESSOURCES EN EAU DE LA WILAYA DʼILLIZI NIF : 0991330119000141

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

En application des articles 49 et 125 du décret présidentiel n° 236/10 du 07/10/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance de lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint concernant le projet suivant :

OPÉRATION : Réalisation du renforcement de lʼalimentation en eau potable de Djanet PROJET : Réalisation du renforcement de lʼalimentation en eau potable de Djanet

Lot N° 01 : - I- EQUIPEMENT DES FORAGES - II- RÉSEAU DE COLLECTE - III- STATION DE POMPAGE - IV- CONDUITES DʼADDUCTIONS - V- RÉSERVOIR DʼEAU POTABLE 2000 M3 ET CHAMBRE DES VANNES Paru dans les quotidiens Djazaïr El Djadida en date du 11/04/2012, Maracana en date du 12/04/2012 et Bomop N° 1286 du 29/04/2012 au 05/05/2012 et prolongation les délais les quotidiens Djazaïr El Djadida date du 06/05/2012, Maracana en date du 06/05/2012 le délai 12 jours. La commission dʼévaluation et de jugement des offres attribuée le projet provisoirement lʼentreprise selon les critères dʼévaluation des offres prévus aux cahiers des charges. N°

Entreprise

Montant en TTC (DA)

Délai mois

Observation

01

ENTREPRISE TRAVAUX DE BÂTIMENT, HYDRAULIQUE ET TRAVAUX PUBLICS - BRIHMAT Abderrahmane NIF : 196047050013541

419.867.696,43

18

Offre qualifiée techniquement 71.50/100 et moins disante

Observation : Celui qui conteste ce choix peut introduire un recours dans les dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et ou le Bomop auprès du CMPW Illizi. Les soumissionnaires intéressés de connaître les résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres technique et financière sont invités de se rapprocher de la Direction des ressources en eau de la wilaya dʼIllizi au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de publication du présent avis.

Maracana N° 1763 — Mardi 26 Juin 2012 - Anep N° 926 082

Retour de Bellamy ?

Selon The Sun, Cardiff City serait sur la piste de Craig Bellamy, l'attaquant de Liverpool, qui a déjà porté les couleurs du club gallois lors de la saison 2010-11. Sous contrat jusqu’en juin 2013 avec les Reds de Liverpool, l’attaquant international gallois Craig Bellamy (32 ans) est courtisé par Cardiff City. L’ex-joueur de Manchester City pourrait prochainement faire l’objet d’une offensive.

GAZÉLEC AJACCIO : Arrivée de Mandrichi ?

J

ean-Jacques Mandrichi, l'attaquant corse de Châteauroux, pourrait signer ce lundi un contrat d'un an en faveur du Gazélec Ajaccio, à en croire nos confrères de Corse Matin. Flégeau, Kehiha, Noui, Lubasa et Y.Touré ont déjà rejoint le club ajaccien. Aux 21 joueurs de l’effectif du Gazélec Ajaccio (L2) qui ont repris l’entraînement lundi matin pourrait rapidement s’ajouter le Corse Jean-Jacques Mandrichi (28 ans). L’attaquant de Châteauroux, passé auparavant par l’AC Ajaccio, Nîmes, Grenoble et Nantes mais en manque de temps de jeu dans le Berri, serait attendu ce lundi à Ajaccio pour signer un contrat d’un an au club ajaccien, promu en L2, annoncent nos confrères de Corse Matin. Le Gazélec a déjà enregistré l’arrivée de cinq nouveaux joueurs (Nicolas Flégeau, Amor Kehiha, Laifa Noui, Youssouf Touré et Cédric Lubasa). Le Congolais Lubasa, dernier arrivé, évoluait auparavant à Clermont. A noter qu’en plus de Mandrichi, dont la signature serait donc imminente, Dominique Veilex, l’entraîneur du GFCA, souhaiterait encore deux renforts supplémentaires.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

WILAYA DE CHLEF Commune dʼOuled Farès IDENTIFICATION FISCALE : 098402105018340

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

PUBLICITÉ

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 02/2012

Le président de lʼAssemblée populaire communale dʼOuled Farès lance un avis dʼappel dʼoffres national ouvert pour la réalisation des projets suivants : 1- Réalisation dʼune antenne administrative à Cinq Palmiers - Ouled Farès 2- Réalisation 06 classes pédagogiques : - Lot N° 01 : 03 classes à lʼécole BOUSSOURA LAKHDAR EL EYAAÏDA - commune Ouled Farès - Lot N° 02 : 01 classe à lʼécole KOUADRI BOUDJELTIA AEK OULED EL HADJ MOSTFA commune Ouled Farès - Lot N° 03 : 01 classe à lʼécole ABED-KACEM AEK 0 ZEMALA - commune Ouled Farès - Lot N° 04 : 01 classe à lʼécole ALOUANI MʼHAMED EL HMAÏMIA - commune Ouled Farès

Les entreprises qualifiées et spécialisées dans le domaine du bâtiment activité principale, et intéressées par le présent avis, peuvent retirer les cahiers des charges et le devis quantitatif et estimatif auprès du service dʼéquipement de la commune dʼOuled Farès contre paiement de la somme de 2.000,00 DA pour le 1er projet et 1.000.00 DA pour le 2e projet et pour tous les lots, auprès du receveur communal dʼOuled Farès

Les offres doivent être accompagnées obligatoirement : 1)- Offre technique comprend les pièces suivantes : - Déclaration à souscrire visée et paraphée par le soumissionnaire - Déclaration de probité visée et paraphée par le soumissionnaire - Cahier des charges (administrative + technique) visé et paraphé par le soumissionnaire - Instruction pour les soumissionnaires visée et paraphée par le soumissionnaire - Certificat de qualification (activité principale, travaux bâtiment catégorie 2 et plus) pour le 1er projet,

photocopie légalisée - Certificat de qualification (activité principale, travaux bâtiment catégorie 1 et plus) pour le 2e projet, photocopie légalisée - Planning des travaux suivant les délais dʼexécution proposé - Attestation de référence ou bonne exécution pour les 3 dernières années (montant + délai de réalisation + la date de contrat), photocopie légalisée - Liste des moyens matériels et carte grise + les attestations dʼassurances au nom de lʼentreprise + les attestations des contrôles techniques des matériels, photocopie légalisée - Liste des moyens humains visée par les services CNAS + attestation de diplôme dʼingénieur et technicien avec attestation dʼaffiliation tiré de sécurité sociale + déclaration des trois mois avant la date de dépôt des offres - Dernier bilan financier dûment approuvé par le commissaire aux comptes et visé par les services des impôts (copies légalisées) + les attestations de dépôt légal des comptes sociaux pour les sociétés - Registre du commerce photocopie légalisée - Attestation de mise à jour (CNAS, CASNOS et CACOBATH) en cours de validité photocopie légalisée - Carte fiscale, photocopie légalisée - Casier judiciaire N° 03 en cours de validité, photocopie légalisée.

2)- Lʼoffre financière comprend les pièces suivantes : 1- Lettre dʼengagement visée et paraphée par le soumissionnaire 2- Bordereaux des prix unitaires 3- Devis estimatif et quantitatif Les offres doivent comporter une offre technique et une offre financière, chaque offre est insérée dans une

Maracana N° 1763 — Mardi 26 Juin 2012 - Anep N° 926 059

Maracana N° 1763 — Mardi 26 Juin 2012 - Anep N° 926 058

enveloppe intérieure fermée cachetée indiquant la référence et lʼobjet de lʼappel dʼoffres, ainsi que la mention «TECHNIQUE» ou «FINANCIÈRE» selon le cas, les deux enveloppes sont mises dans une enveloppe extérieure anonyme, comportant la mention suivante :

- AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL OUVERT N° 02/2012 LʼOBJET DE LʼOPÉRATION «A NE PAS OUVRIR» ET LʼINTITULÉ DU PROJET - La durée de préparation des offres est limitée à quinze (15) jours à compter de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou dans les quotidiens nationaux ou locaux à douze (12h) heures du matin du dernier jour. - Le jour et lʼheure limite de dépôt des offres et le jour et lʼheure dʼouverture des plis techniques et financiers correspondent au dernier jour de la durée de préparation des offres. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant.

Lʼouverture des plis se fera le même jour fixé pour la date de dépôt des offres à quatorze (14h00) heures du soir au siège de lʼAPC, les soumissionnaires sont invités à assister à la séance dʼouverture des plis. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour une durée de cent quatre-vingt (180) jours à compter de la date de dépôt des offres. Cet avis tient lieu de convocation des soumissionnaires pour participer à la séance dʼouverture des plis qui se tiendra le même jour limite pour le dépôt des offres à quatorze heures (14h) au siège de lʼAPC.

Maracana N° 1763 — Mardi 26 Juin 2012 - Anep N° 926 048

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Beauté & santé

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

Masques de beauté naturels levures, et un fond de verre d'eau pour la délayer. Laissez-la gongler pendant trente minutes, dans un endroit chaud. Lorsqu'elle est gonflée, ajoutez une cuillerée de miel liquide, une cuillerée d'argile verte et un demi-yaourt nature. Mélangez bien le tout, appliquez le masque avec les doigts. Laissez en place de huit à dix minutes, rincez à l'eau tiède et tamponnez votre visage avec de l'eau de rose pour resserrer le pores.

Masque dépuratif: Vingt-cinq grammes de

Maman et Bébé

Emotion et … crise de larmes ! Quand

la première dent perce, les parents sont aux anges, mais le bébé, lui, vit souvent un calvaire. Pleurs, diarrhée, érythèmes fessiers, gencives gonflées… Comment lʼaider à passer ce cap.

A quel âge le bébé a-t-il sa première dent ? C'est généralement vers six mois que l'on aperçoit la première dent de bébé : une incisive médiane dans la mâchoire inférieure. Mais celleci peut aussi bien apparaître à cinq mois, ou n'être toujours pas sortie à l'âge de un an. Pas de panique ! Car, dans tous les cas, la date de poussée de la première dent n'a aucun rapport avec le reste du développement de l'enfant. Certains nouveau-nés ont même une ou deux petites dents à la naissance. Une précocité que l'on attribue à Louis XIV et à Napoléon. Mais cela reste une exception... Si les dents du nourrisson commencent à se former au cours même de la grossesse, elles ne commenceront à sortir quʼà partir du 6ème mois. Les premières à se présenter sont les incisives ; pour son 1er anniversaire bébé devrait avoir 8 dents (4 en bas et 4 en haut). Puis ce seront les 4 prémolaires, entre 18 mois et 24 mois, accompagnées des 4 canines qui arriveront ensuite. Enfin les 4 deuxièmes prémolaires viennent couronner le tout entre 24 et 30 mois. Vers 2 an ½, les 20 dents primaires devraient orner la bouche de votre petit ogre. Un moment difficile à passer La poussée dentaire est souvent un moment difficile à vivre pour les petits : pleurs, diarrhée, érythèmes fessiers, nez qui coule, tendance à saliver, et bien sûr gencives gonflées. Il peut arriver que cela soit si douloureux que bébé refuse de sʼalimenter. Pas sûr quʼà sa place

Masque pour blanchir la peau Ecrasez bien quelques rondelles de concombres (débarrassées de leur peau) et mélangez avec du lait frais, en formant une purée que vous appliquerez sur le visage pendant 20 minutes. Masque pour affiner le grain de peau Appliquez sur le visage un peu de très bon miel liquide, additionnné de quelques

gouttes de jus de citron. Gardez pendant 20 minutes et enlevez à l'eau tiède (pour toutes les peaux).

Comment faire pour que bébé ait de bonnes dents ? Nettoyer les dents deux fois par jour (le matin après le petitdéjeuner, le soir juste avant le coucher) à l'aide d'une compresse imbibée d'eau, puis d'une petite brosse souple dès l'apparition des premières molaires de lait. Il permet d'éliminer la plaque dentaire et d'instaurer très tôt un rituel quotidien d'hygiène buccale. Le dentifrice devra être utilisé avec modération : apposer un petit pois de dentifrice sur la brosse du jeune enfant qui ne sait pas encore cracher. Les parents jouent ici un rôle essentiel : ils doivent effectuer puis surveiller le brossage des dents de leurs enfants, jusqu'à l'âge de 6-7 ans, en leur laissant prendre de plus en plus d'autonomie. En ce qui concerne l'alimentation, rien n'est interdit. Chassons les idées reçues prétextant que bonbons et sucreries seraient seuls responsables des caries ! Les ferments consommés par les enfants dans la plupart des aliments (fruits et jus de fruits, pain, céréales ... ) peuvent, eux aussi, être nocifs pour les

Taboulé libanais

Masque revivifiant Prenez quelques fraises bien mûres, écrasez-les et mélangez avec une cuillère à soupe d'huile de maïs (ou d'amande douce). Mettez cette "bouillie" entre deux compresses de gaze et gardez sur le visage pendant 30 minutes. Enlevez avec du lait frais et tiède. Masque détergent Mélangez un jaune d'oeuf bien frais avec une cuillerée à soupe d'huile d'olive et quelques gouttes de jus de citron. Appliquez sur le visage et gardez pendant 20 minutes au moins. Otez avec de l'eau tiède et terminez en tamponnant avec de l'eau de rose.

Bébé fait ses dents

nous aurions une faim de loup dans ces conditions. Le babynours nʼa quʼune idée en tête : soulager sa souffrance. Tout ce qui se trouve à sa portée fera lʼaffaire. Vous pouvez lʼaider en lui massant la gencive à lʼaide dʼune cuillère ou de votre doigt avec ou sans produit, comme il en existe sur le marché. Grand classique : lʼanneau de dentition mis au congélateur, le froid possédant un effet anesthésiant (ceux à qui lʼon a arraché les dents de sagesse ont pu lʼexpérimenter !), sʼil accepte toutefois de garder dans sa main un objet glacé. Votre pharmacien vous conseillera peut être également un traitement homéopathique. Il s'agit généralement de Chamomilla. Ce médicament permet parfois de soulager la douleur de la poussée dentaire, parlez en à votre médecin. Une fois toutes ses dents sorties, bébé aura un répit jusqu'à ce quʼelles tombent, à partir de 6 ans, pour laisser la place aux dents définitives.

21

dents. Seul un brossage régulier permet d'y remédier. On évitera également le partage d'une même cuillère entre parents et enfants. On n'habituera pas non plus l'enfant à boire au coucher un biberon de lait, même naturel (le lait contient du lactose qui peut être nocif). De plus, il faut savoir que l'utilisation prolongée des biberons, en exposant les dents à des liquides sucrés, risque de provoquer des caries. C'est ce que l'on appelle les caries du biberon, qu'il n'est pas rare de rencontrer chez les enfants âgés de 18 à 24 mois. Quand prévoir la première visite chez le dentiste ? La meilleure démarche consiste à familiariser le plus tôt possible le bébé avec le cabinet dentaire. Cette première visite aura lieu entre six mois et un an. Elle permettra au chirurgiendentiste d'informer les parents sur l'apparition des premières dents et ses manifestations, d'évaluer les risques propres à chaque enfant et de mettre en place toutes les habitudes qui permettront de prévenir toute pathologie. La deuxième consultation pourra se faire vers deux ans et demi - trois ans. Puis, les visites de rappel seront à prévoir tous les six mois, ou plus fréquemment en cas de pathologie ou de traumatisme.

mauvaise position à ses dents. Il faut arrêter avant l'arrivée des dents permanentes pour limiter les déformations.

Aider bébé à supporter la poussée dentaire Il existe de multiples façons dʼaider bébé dans cette aventure parfois difficile. Commencez par lui donner un anneau de dentition. En le mastiquant, cela lui permettra de se soulager à toute heure de la journée et de la nuit. Soyez également prévenant. Massez ses gencives délicatement avec un doigt bien propre éventuellement trempé dans du sérum physiologique. Certains baumes ou pommades anesthésiantes peuvent aussi venir à bout des douleurs les plus lancinantes. Demandez conseil à votre médecin. Une autre alternative : les traitements homéopathiques. Ils sont le plus souvent assez efficaces. Enfin, lorsque vous emmenez votre bout de chou au lit, installez-le de façon à ce quʼil ait la tête légèrement soulevée. En position couchée, la douleur est plus vive car la pression sanguine est plus importante. Et si ses nuits sont vraiment difficiles, utilisez, sur lʼavis de votre pédiatre, un suppositoire antidouleur pour quʼil retrouve son sommeil.

Bébé suce son pouce ? Sucer son pouce ou un doigt (voire deux !) est un acte fréquent chez le bébé. Il correspond à un besoin physique et affectif tout à fait naturel. Mais cette habitude ne doit pas se prolonger trop longtemps lorsque l'enfant grandit, car elle risque de déformer ses mâchoires et de donner une

Remède de grand-mére Redonner ses couleurs à un tapis

Lorsquʼun tapis perd ses couleurs, il est possible de les lui redonner et de le rendre comme aux premiers jours. Il faut mettre du gros sel marin dessus et laisser ainsi pendant une heure. Bien frotter à la brosse par la suite et passer ensuite lʼaspirateur. Le tapis aura ainsi retrouvé ses couleurs.

Ingrédients: 1/2 tasse de bourghol (boulgour) 2 bottes de persil plat 4 brins de menthe fraîche 4 oignons verts avec leurs tiges vertes 3 tomates moyennes le jus de 2 citrons 1/4 de verre de l'huile d'olive sel et poivre noir

Préparation: Baignez le bourghol (blé concassé )dans de l'eau et laissez reposer 10 min. Hachez le persil et la menthe très finement. Hachez les oignons avec leurs tiges vertes. Coupez les tomates en très petits dés. Mettez dans un grand bol tous les ingrédients hachés. Ajoutez le bourghol , le jus de citron, l'huile, le sel et le poivre. Mélangez bien et servez avec des feuilles de salade et des tranches de citron.

Tomates farcies au riz et aux fromages

Ingrédients: 6 tomates à farcir 1,5 verre de riz 2 c. à soupe de mascarpone 50g de parmesan 70g de comté râpé 1/2l de bouillon de légumes 1 échalote 1 c. à soupe d'huile d'olive sel, poivre

Préparation: pour Tomates farcies au riz et aux fromages Préchauffez votre four th.7 (210°C). Coupez un chapeau aux tomates. Creusez et retirez la chaire. Laissez-les dégorger, après les avoir salées (retournez-les sur du papier absorbant). Épluchez et hachez l'échalote. Faites-la revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Ajoutez le riz et mélangez. Laissez cuire jusqu'à ce que le riz devienne transparent. Ajoutez le bouillon en plusieurs fois et laissez-le s'évaporer. Laissez mijoter environ 10 à 15 minutes. Ajoutez le mascarpone, le parmesan et le comté. Mélangez. Salez, poivrez. Mélangez. Garnir les tomates de riz et mettre au four pendant 20 minutes.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1060

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1059

LA BLAGUE

Tous les matins un escargot rencontre un lapin.Le lapin lui dit salut chef! Salut chef, salut chef...Après plusieurs jours l escargot ne comprennant pas demande au lapin :mais pourquoi m appelle tu chef? ben tu baves ... t avances pas.... t a des cornes... t es un chef !!!

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 1060 G

H

I

J

K

L

"Tout est beau dans ce que l'on aime; Tout ce qu'on aime a de l'esprit."

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera - Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs: Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1059

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012 09h30 : el badra I (14) rediff 10h00 : la mer méditérranée (10) 10h30 : rabi'e el bahria (23) 11h00 : questions d'actu (rediff) 12h00 : journal en arabe 12h25 : ahl e'raya (03) 13h30 : mawid zefafe (48 et fin) 14h30 : bi'atouna e'sahira (11 et fin) 15h20 : marie tempête ''3 éme + 4 éme ptie'' 16h45 : vic le viking (01) 17h00 : sabeq oua laheq II (11) 17h30 : el chems el fedhia (05) 18h00 : journal en amazigh 18h25 : el badra I (15) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : vestiges et patrimoine 20h00 : journal en arabe 20h45 : la brigade bleue (02) 21h20 : expression livre '' 22h15 : la drogue ne pardonne pas 23h10 : festival de la musique hawzi 00h00 : journal en arabe Henry

07:30 : Téléshopping 08:15 : Premier amour 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 10:20 : Au nom de la vérité 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:55 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : Le prix du silence 15:30 : Grey's Anatomy 16:20 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : Money Drop 19:00 : Journal 19:30 : Mon assiette santé 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Dr House 20:35 : Dr House 21:25 : Dr House 22:20 : Harry Roselmack : des usines et des hommes

Errington, le nouveau patient de l'équipe du docteur House, a eu une attaque, mais n'en a conservé aucun souvenir. Foreman soupçonne Errington d'avoir contracté une MST lors d'une aventure extraconjugale. Lorsqu'Errington est victime d'une nouvelle crise cardiaque, le docteur House ne voit qu'un moyen de le sauver : une transplantation. La donneuse semble toute trouvée : Laura Neuberger, une femme en état de mort cérébrale après un accident de la route. Mais il semble que Laura souffrait de problèmes cardiaques. House doit déterminer avec précision la nature de ces problèmes, pour savoir si son coeur peut être transplanté sans risque...

07:35 : «Plus belle la vie», avec les Looney Tunes 07:45 : Kawi Park 07:55 : Des histoires et des vies 10:45Consomag 09:50 : Midi en France 12:00 : 13h avec vous 12:30 : Edition de l'outre-mer 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3: 13:05Enquêtes réservées 14:00 : Maigret 15:40 : Culturebox 15:45 : Slam 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:10 : Questions pour un champion 19:00 : Tout le sport 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Louis la Brocante 21:25 : Soir 3 21:55 : Algérie 1962

08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:35 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 10:00 : Motus 10:30 : Les Z'amours 11:55 : Mon rêve, ma médaille 12:00 : Journal 12:53 : Consomag 12:56 : Expression directe 13:00 : Toute une histoire 14:10 : Comment ça va bien ! 15:20 : Le jour où tout a basculé 16:09 : Côté Match 16:55 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : Que le meilleur gagne 18:45 : Mon rêve, ma médaille 19:30 : Image du jour : JO de Londres 19:35 : Le village préféré des Français 22:55 : Tirage de l'Euro Millions 22:00 : Le bonheur est sur le zinc 22:50 : Parasomnie, le sommeil impossible

En mars 2009, Michael Jackson annonçait qu'il préparait une série de concerts à Londres, prévus entre le 13 juillet 2009 et le 6 mars 2010. Alors qu'il était en pleines répétitions, le chanteur est mort brutalement, le 25 juin 2009. Ce documentaire regroupe les images tournées lors de la préparation de ces concerts. Michael Jackson, sur scène, répète ses plus grands tubes, entourés de ses danseurs et de ses musiciens. Ces rushes sont les dernières images de la star, qui tentait de faire son grand retour...

07:00 : Oggy et les cafards 07:10 : Oggy et les cafards 07:15 : Oggy et les cafards 07:28 : S.A.V. des émissions 07:30 : Le moine 09:05 : Rencontres de cinéma 09:30 : Beginners 11:10 : Les Guignols de l'info 11:20 : Mon oncle Charlie 11:45 : Le JT 12:00 : Zapping 12:10 : Les nouveaux explorateurs 13:05 : Tennis 17:15 : Têtes à claques 17:20 : Les Simpson 17:45 : Le JT 18:10 : Le grand journal 19:05 : Le petit journal 19:30 : Le grand journal, la suite 19:55 : Mes meilleures amies 21:55 : Les voies impénétrables

Le saviez-vous ?

07:15 : Le petit Nicolas 07:30 : Les blagues de Toto 07:40 : Les p'tits diables 08:00 : M6 boutique 09:10 : Summerland 10:00 : Malcolm 10:50 : Modern Family 11:15 : Modern Family 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:45 : L'homme en noir 14:40 : Marché de dupes 16:35 : Pékin express : carnet de voyage 16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:45 : Le 19.45 19:05 : En famille 9:50 : Michael Jackson's This Is It 21:50 : Michael Jackson, 3 ans déjà

HOROSCOPE

En ce moment vous avez autant besoin de vous réaliser professionnellement que d'apprécier votre foyer à sa juste valeur. Vous savez équilibrer les deux avec sagesse.

Si vous avez une âme d'artiste, cette journée est particulièrement propice à l'expression de votre créativité. Si ce n'est pas le cas, pensez à vous distraire... Si l'un des membres de votre famille est dans l'embarras, vous pouvez lui rendre service soit directement, soit en le conseillant. C'est sûr qu'il appréciera!

Une planète de glace... chaude! (img) Gliese 436b orbite autour d'une naine rouge, à 33 années-lumière de nous, dans la constellation du Lion. La planète est énorme, puisqu'elle est quelque peu plus grande que Neptune, avec un diamètre de plus de 50 000 km. Elle est également très près de son soleil, à seulement 4 millions de kilomètres, soit 15 fois plus près de son astre solaire que Mercure ne l'est du nôtre. Cette distance explique en partie la température très élevée en surface, de l'ordre de 440 °C. Pourtant cette planète ressemble probablement, visuellement, à la planète Hoth de Star Wars, couverte de glace avec peut

Avant de repartir sur la scène socioprofessionnelle, sachez apprécier l'intimité des coulisses et le recul qu'elles vous permettent de prendre. Recentrezvous...

Si vous êtes actuellement en vacances, vous avez l'occasion de vous faire de nouveaux amis. Laissez faire les choses mais pratiquez l'ouverture.

Pour atteindre vos objectifs, vous ne pouvez pas faire l'économie d'un bilan comptable bien effectué. Si tout est clair alors vous pouvez passer au turbo!

Un souffle de renouCes jours-ci, parlez veau vient animer de ce que vous votre couple et connaissez, de même dans votre ce que vous avez travail vous avez appris par vous envie d'élargir votre horizon. même. Le contact avec frères, soeurs et voisinage Dans les deux cas, mettez les voiles! est favorisé. Aujourd'hui vous êtes à la fois tenté de vous isoler et de croquer la vie à pleine dents! Et si vous commenciez par prendre une bonne heure de vraie détente?

Des secrets de polichinelle ou des manigances jalonnent votre quotidien et cela vous préoccupe. Parlez-en à une personne de confiance et veillez à rester en dehors de tout ça...

Vous avez envie de sortir des sentiers battus; il est peut-être opportun de réunir quelques amis autour d'un projet d'équipe ou de groupe. Lancez l'idée!

C'est avec le coeur ouvert et un petit geste que vous pouvez reconquérir l'être aimé, surtout si son moral est en baisse. "Donner pour donner, c'est la seule façon d'aimer".

M ARDI Ensoleillé

Max. 30° Min. 21°C

La planète aux glaçons chauds

Gliese 436b est une exoplanète repérée en 2004, couverte de glace d'eau... à 436°C! Malgré l'énorme croûte de glace, sa température en surface avoisine en effet les 800 degrés Farenheit!

23

être une fine couche poudreuse, comme un infini manteau de neige qui couvre la terre, dans une atmosphère saturée en carbone, en hydrogène et en hélium. Et la glace est bel et bien de la glace d'eau... Or, tout le monde sait que la glace d'eau ne peut pas se maintenir en l'état à près de 4 fois sa température d'ébullition. So, what the hell? Composition possible (Wiki/Lsv) Gliese 436b semble défier les particularités de la matière. C'est en fait une énorme planète gazeuse, comme Jupiter, exceptée que son gaz principal, la vapeur d'eau, se retrouve piégée par la gravité et comprimée au point qu'elle forme de la glace-10 (Ice-ten), un état de l'eau particulier dans lequel les molécules se réorganisent en cubes donnant l'aspect d'un cristal ultracompact : il s'agit en effet de l'un des états "naturels" de l'eau pour lequel la densité est maximale, correspondant à de l'eau classique compressée presque 3 fois!

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:27 Dohr 12:51 El Assar 16:43 El Maghreb 20:16 El Ichaʼa 21:59


BALLE AU CENTRE

Foot de quartier

Par Ali Bouacida

A

vec les grandes vacances qui pointent à lʼhorizon, la canicule et lʼennui, les jeunes sʼorganisent comme ils peuvent ; et après la plage pour ceux qui ont la chance dʼhabiter tout près du littoral, le football demeure le loisir le plus prisé. Ainsi, la moindre parcelle et le moindre bout de terrain laissés libres autour des cités deviennent à chaque fin dʼaprès-midi le théâtre de chaudes empoignades, avec tous les ingrédients dʼun match officiel et réglementaire. Les jeunes se forment en deux équipes avec une tenue distincte qui se limite à la couleur du maillot et se donnent la réplique avec spectateurs et même un arbitre «recruté» parmi les adultes de la «houma», en général un quinquagénaire rompu au sport et qui court, le sifflet à la bouche, officiant comme un pro. Ces spectacles de foot de rue ont lieu partout sur le territoire national, aux environs de 17 heures, quand le soleil commence à décliner et traduisent à la fois le désir de pratiquer un sport et aussi la volonté de la jeunesse de se prendre en charge. Sur ce point précis, les plus chanceux sont ceux qui habitent la banlieue, là où quelques rares espaces ont échappé à la razzia des parkings sauvages et des promotions immobilières. Des terrains vagues que les jeunes entretiennent parfois avec véhémence, en empêchant quelque âme malintentionnée de venir en faire une décharge publique ou même les clôturer en vue dʼy exercer quelque négoce fructueux. Cʼest que dans la frénésie et la ruée sur le moindre bout de terrain inoccupé, le problème du foncier est devenu crucial pour les autorités. Ici, on rase un habitat précaire, là, on édifie dʼimmenses hangars destinés à servir dʼaires de stockage à quelque grosse entreprise avec toujours un gardien toujours enclin à chasser les gamins qui oseraient jouer au ballon à côté. Il est très rare que des responsables locaux songent à aménager un terrain vague en stade ou en aire de jeux. Pourtant, ces infrastructures sont beaucoup plus utiles que nʼimporte quel projet à caractère économique ou «dʼutilité publique» comme on dit. Parce que la pratique du sport de quartier est dʼune grande utilité publique, dans la mesure où elle éloigne de tous les fléaux morbides qui guettent les jeunes et Dieu seul sait que ces fléaux sont nombreux. Et les terrains de jeux si rares. A. B.

La LFP arrivera-t-elle à contrer le FCP ? Maracana N°1763 — Mardi 26 Juin 2012

24

SUR FOND DE CAMPAGNE ÉLECTORALE

A moins que ce soit un pur hasard du calendrier, la rencontre, programmée ce matin (9h 30) par la LFP entre sa toute nouvelle structure, la CCCP (qui rappelle bien le sigle de l’exUnion soviétique), en l’occurrence la Commission de contrôle des clubs professionnels et les 32 clubs des Ligues 1 et 2, intrigue à plus d’un titre.

L

e rendez-vous prévu à l’hôtel Mazafran de Zéralda interviendra, en effet, quelques heures après celui convenu par le FCP (Forum des clubs professionnels) présidé par Abdelkrim Yahla. Si le menu de la rencontre d’aujourd’hui prévoit «une journée d’information portant sur le rôle et la mission de cette nouvelle structure (la CCCP, ndlr), ainsi que sur l’assistance en matière de compt-

abilité et des finances des clubs, niqué de la ligue signé par lancer sa précampagne en vue de celle initiée par le FCP qui s’est Kerbadj informe que ladite com- rester à la présidence de la LFP, tenue hier à l’hôtel «Mercure» mission, installée jeudi dernier lui qui avait, maintes fois, annonplanchait sur la rédaction d’une par le président de la LFP, prévoit cé qu’il renoncerait au poste dès plateforme de revendications deux rencontres régionales, la clôture de la saison 2011-2012. M. B. (parmi lesquelles la question du respectivement le 9 juillet à Oran financement du professionnal- et le 12 juillet à Annaba. De là à isme) et d’une lettre à adresser au suspecter Kerbadj de vouloir premier Magistrat du pays. Mais aussi à battre le rappel de tous les clubs desdites ligues (1 et 2) en vue de provoquer une AGE de la… LFP. La dernière réunion des présidents des clubs constituée en Le président de la LFP (Ligue de football forum présidé par le professionnel) a démenti toute velléité de reporter le Tlemcénien, démarrage de la saison 2012-2013. «La saison débutera bel et bien Abdelkrim le 8 septembre prochain», tranche le patron de la LFP pour qui une telle Yahl, n’avait éventualité n’a pas été évoquée lors du dernier BF de la FAF. Des pu réunir le informations avaient été publiées ces derniers jours sur un changement que fameux quol’instance suprême du football national allait opérer et ce, précisaient-elles, en rum (21 concertation avec le sélectionneur bosnien des Verts, Vahid Halilhodzic. Ce clubs sur les dernier aurait trouvé anormal les dates fixées par la LFP lesquelles 26 requis y dates pénaliseraient les internationaux locaux appelés à disputer étaient présents) dès la première quinzaine du mois de septembre un décisif pour passer à tour pour la qualification à la CAN-2013. l’acte : destituer M. B. Mahfoud Kerbadj de la présidence de la LFP. Le commu-

Kerbadj confirme le 8 septembre

DÉBUT DE LA SAISON 2012/2013

La Real Sociedad intéressé par Kadir mais…

Foued Kadir, le milieu gauche de Valenciennes, à la cote pendant ce mercato estival. Demandé en France, mais aussi en Angleterre, l’ancien joueur de Martigues, Troyes, Cannes et Amiens a des touches en Espagne, du côté du pays basque précisément où la Real Sociedad coachée par le Français Phillipe Montanier, son ex-entraîneur à VA, le veut à tout prix. Pisté également par le LOSC, au même titre que le défenseur Nicolas IsimatMirin, Kadir ne restera pas en tout cas à Valenciennes qui doit vendre certaines de ses vedettes en vue de colmater le gouffre financier estimé à 5 millions d’euros. Pour autant, VAFC n’entend pas brader ses joueurs. «On a reçu des offres, mais qui ne sont pas satisfaisantes. Il n’y a pas d’urgence, on n’a pas le couteau sous la gorge», dira le président du club nordiste, Jean-Raymond Legrand. Le club basque qui souffre, lui aussi, financièrement, pourra-t-il s’offrir un joueur dont la valeur marchande est estimée à 2 millions d’euros, de surcroit courtisé par l’OM et Saint-Etienne.

Les Merengues «cinquièmes» demi-finalistes de l’Euro-2012

A un élément près, le dernier carré de l’actuel Euro-2012 qu’organisent actuellement la Pologne et l’Ukraine, pouvait accueillir un cinquième demi-finaliste. En fait, avec quelques dix éléments répartis entre trois des quatre demi-finalistes (l’Espagne, l’Allemagne et le Portugal), le championnat d’Europe de cette année pouvait accueillir aussi le récent champion de la Liga, le Real de Madrid pour ne pas le nommer. Avec Casillas, Ramos, Arbeloa, X. Alonso et Albiol (Espagne), Khedira et özil (Allemagne), C. Ronaldo, Pepe et Coentrao (Portugal), les Merengues avaient toutes les chances de disputer les demifinales programmées les mercredi 27 juin et jeudi 28 juin. A ces dix vedettes du Real, l’apport d’un buteur de la trempe de Karim Benzema, dont la sélection (France) a été éliminée en quart, n’aurait pas été de trop.

SAYOUD sera à nouveau prêté

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Le nomadisme semble le fil conducteur de l’international olympique algérien, Amir Sayoud. Propriété du club égyptien, Al-Ahly, Sayoud a roulé sa bosse au Koweït (Al-Arabi), en Egypte (Ismaily) et en Algérie (MCA) sous forme de prêt. Le départ du Portugais, Manuel José, et l’arrivée de son ex-adjoint, Hassan AlBadry, ne semblent rien changer à la donne. Sayoud ne sera pas retenu dans l’effectif du club cairote pour la saison 2012-2013. Il sera soit vendu ou prêté. Sous contrat jusqu’en 2014, l’enfant de Guelma, en stage de préparation avec le groupe professionnel du Ahly en Turquie, veut bien se stabiliser. Mais où ?


maracanafoot1764 date 26-06-2012