Page 1

JSK

Fabbro aujourd’hui à Alger... …Il propose un préparateur physique

SEDKAOUI : «La saison prochaine sera meilleure, In’Challah»

MERZOUKI :

www.maracanafoot.com

N° 1759 du Jeudi 21 Juin 2012

«Je serai à la hauteur»

L’OM s’éloigne-il pour Boudebouz ?

Mathieu Valbuena prolonge Selon un sondage du site du journal Le Phocéen

Djebbour n’est pas le bienvenu sur la Cannebière

Plusieurs internationaux algériens sont sur ses tablettes

MCA

Nouvel entraîneur pour Karim Ziani

Le Club Africain veut aussi SLIMANI

La saignée des joueurs a déjà commencé

GHRIB dans la tourmente !

Sayoud risque gros avec la Fifa A cause du non payement de son agent

Yalaoui vers la JSMB

NIATI : «À Béjaïa pour apporter un plus»

EN FRANC E PO RÉGLER S UR E AFFAIRES S PERSONNELLE S

JSM

Zahir Tiab fait durer le Alain Michel ce samedi à Béjaïa suspense

10 DA

USMA

ZEMMAMOUCHE

renouvelle sa licence Nessakh sera prêté au CSC ou au CRB La piste Courbis écartée ?

Giresse entre en jeu

CRB

EN VUE DE DÉBLOQUER LE COMPTE

Gana compte réagir

À PROPOS DE LA RÉSILIATION DE SON CONTRAT

Harkat : «Les gens avancent n’importe quoi»

USMH

DOUKHA

veut une avance de cinq mois de salaire

BELKAROUI

jouera à l’USMH sous forme de prêt Un émigré à l’essai


02

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Mesloub deux ans de plus au Havre AC

Le milieu de terrain algérien, Walid Mesloub, continuera son aventure sous les couleurs du Havre AC. Il vient, en effet, de prolonger son bail de deux saisons en faveur des « Ciel et Marine ». A 28 ans, celui qui a honoré sa première et unique sélection chez les « Verts », coachés alors par Abdelhak Benchikha, lors de la rencontre amicale Luxembourg-Algérie, en novembre 2010, a déjà à son actif 90 matches en ligue 2 française au cours desquels il a inscrit 12 buts.

Chalali se teste à Lierse

A 23 ans, Mohamed Chalali continue de bourlinguer dans les clubs européens de seconde zone. Libre de tout engagement depuis son départ d’Aberdeen(Ecosse), Chalali est en Belgique depuis quelques jours pour y subir des tests au sein du club de Lierse. Une équipe qui a souffert, durant le dernier challenge de la Pro Jupiter-League de l’inefficacité criarde de son attaque (24 buts en 30 rencontres). Annoncé de retour en France, où de nombreux clubs de ligue 2 souhaitaient l’enrôler, Chalali auteur d’une seule réalisation en 16 matches joués sous le maillot d’Aberdeen, a fait sa première capée officielle au sein des Verts, le 26 mai dernier à Blida, à l’occasion de la joute amicale contre le Niger (4-0).

Jugurtha Domrane opte pour Mouscron

Pas du tout utilisé par le LOSC, qui l’avait engagé en début de la saison dernière en provenance de Pacy-sur-Eure, le jeune international espoir se lance dans le grand bain de la Pro Jupiter-League. En effet, ce défenseur axial qui fait partie des éléments de base de l’EN U20, entraînée par Jean-Marc Nobilo, s’est engagé, hier, avec la formation belge de Mouscron et ce, pour un contrat d’un an renouvelable. Il est bon de rappeler que le Royal Excelsior de Mouscron a déjà accueilli par le passé de nombreux internationaux algériens, à l’instar de Samir Beloufa mais aussi l’ex-driver de l’EN, le belge Georges Leekens.

Nouvel entraîneur pour Karim Ziani

Alors que le joueur algérien préfère miser sur la stabilité en honorant sa deuxième saison sous les couleurs d’Al-Djich, le club de l’armée qatarie change de pilote en optant pour le roumain Razvan Lucescu en remplacement du brésilien Pericles Chamusca. Lucescu qui faisait partie du staff de Chamusca (il s’occupait de la préparation des gardiens de but) a immédiatement pris les choses en main en emmenant ses troupes en Autriche pour le stage estival. Il est à signaler que le club d’AlDjich qui a terminé la saison 2011-2012 comme vicechampion, disputera la prochaine édition de la ligue des champions d’Asie. M. B.

EQUIPE NATIONALE

L’OM s’éloigne-il pour Boudebouz ? Mathieu Valbuena prolonge

Quelques jours de vacances et ça repart de plus belle pour l’actualité de nos «Verts». Si pour les «locaux», le mercato s’annonce chaud, particulièrement pour le nouveau baroudeur de l’EN et du Chabab de Bélouizdad, Islam Slimani, en Europe, les bribes d’informations récoltées dans les gazettes spécialisées plaident pour un été sans grandes vagues pour nos internationaux.

N

os ‘’espagnols’’, Yebda, Feghouli, Lacen et Cadamuro sont quasi-certains de disputer la prochaine Liga sous le maillot de Grenade, Valence, Getafe et la Real Sociedad, respectivement. Cette certitude l’est moins s’agissant de nos «Fennecs» de France, habitués aux valses à mille tons. Cette semaine aura été, à ce titre, très agitée concernant l’avenir immédiat de Ryad Boudebouz. Sous contrat avec les Sochaliens d’Alexandre Lacombe, le milieu droit international était suivi depuis pas mal de saisons par nombre de grosses écuries du football hexagonal et européen. Liverpool, Lyon et Marseille étaient les noms qui revenaient à chaque fois sur les colonnes et ondes des médias spécialisés. La venue, vendredi dernier, à Blida de «Monsieur recrutement» de l’O Marseille, José Anigo semblait donner le coup d’accélérateur pour le transfert de l’enfant de Colmar vers la cité phocéenne. Une transaction qui semble de plus en plus improbable depuis hier. En effet, Boudebouz encore lié à Sochaux jusqu’en juin 2013, avait une chance de rejoindre l’OM à condition que le club marseillais se «débarrasse» d’un de ses milieux droits, Valbuena

et Amalfitano en l’occurrence. Le premier, annoncé du coté du Lokomotiv Moscou pour 8 millions d’Euro, dispute actuellement le championnat d’’Europe avec les «tricolores». Hier, l’agent du joueur a révélé que son poulain restera deux ans de plus sur la Cannebière, soit jusqu’en 2017 (il était préalablement lié jusqu’en juin 2015).

Amalfitano, l’autre obstacle

Du coup, l’arrivée de Ryad Boudebouz à l’OM, qui semblait une priorité pour Anigo et les dirigeants marseillais, rassurés par la DNCG qui a levé son embargo concernant l’exécution du budget prévisionnel réservé au mercato estival présenté le 6 juin dernier, dépendra du départ de Morgan Amalfitano qui était, le premier, à manifester son désir de quitter l’équipe qu’il avait rejoint en juin 2011 en provenance de Lorient. Sous contrat avec le club marseillais jusqu’en 2015, l’ancien attaquant des «Merlus» a demandé à ses dirigeants de l’inclure sur la liste des transferts. Cela n’était pas possible le mois dernier, quelques jours après le baisser de rideau du championnat de France, et les fracassantes déclarations d’Amalfitano qui a fait savoir son dégoût d’évoluer dans une formation minée par les clans. Désormais, le maintien d e Valbuena dans l’effectif de Didier Deschamps acquis, la question est d’actualité. Surtout que le manageur de Boudebouz, Karim Aklil, laissait entendre que son joueur ne sera pas la troisième roue. Une exigence que les responsables phocéens ont acceptée, à en croire le très sérieux quotidien «La Provence», lequel s’appuyait, mardi, sur les affirmations d’un dirigeant marseillais au sujet du statut de l’international algérien. «Si on le prend, c’est pour qu’il soit titulaire. Ce qui induirait un départ de Mathieu Valbuena ou de Morgan Amalfitano, et nous n’en sommes pas là. On sait ce que l’on a, pas ce que l’on

pourrait avoir». Le challenge de l’OM dépendra, par conséquent, de ce que décidera Deschamps et la cellule de recrutement du club français. Cette dernière, qui a déjà laissé filer sous le nez le milieu offensif de Valenciennes, Renaud Cohade, qui a finalement opté pour les Verts de Saint-Etienne, ne compte pas manquer une de ses cibles privilégiées durant ce marché estival. Pour autant, Boudebouz n’est pas acquis totalement pour l’OM. Son agent, et surtout les frères du joueur, donne 10 jours «à tous les clubs intéressés par les services» du jeune prodige algérien. Mettre au moins 8 millions sur la table et assurer une place au soleil à son poulain sont des conditions non négociables. Annoncé également à Lyon et à Lille, deux équipes directement qualifiées en ligue des champions d’Europe, contrairement à l’OM qui se contentera des préliminaires de l’Europa League, Boudebouz ne devrait pas, à en croire son manager, quitter l’Hexagone. Du moins jusqu’en juin 2013. Mohamed Bouchama

Plusieurs internationaux algériens sont sur ses tablettes

Le Club Africain veut aussi SLIMANI

Slim Riahi, le nouveau patron du club de Bab Djedid entend frapper les esprits pour son entrée à la présidence du Club Africain. Aussitôt élu, le dirigeant du club tunisois s’est mis à la recherche de perles rares pour renforcer son team. Première cible, après le coup réussi par son prédécesseur, Jamel Atrous, qui avait enrôlé la perle de l’ES Sétif, Abdelmoumen Djabou, plusieurs internationaux algériens. L’homme d’affaire tunisien compte en effet, mettre le paquet pour séduire Abderrahmane Hachoud, Khaled Lemmouchia ainsi que le néogoléador de l’EN d’Algérie, Islam Slimani. Très sollicité, l’attaquant du CR Bélouizdad est actuellement en vacances du côté d’Antalya (Turquie). Son manager reste attentif à toutes les offres. Son poulain dont la valeur marchande a décuplé suite à

ses performances avec les «Verts» devrait faire connaître sa prochaine destination à la fin de ce mois, au plus tard le 2 juillet, croit-on savoir. S’il est avéré que les clubs tunisiens sont une bonne rampe de lancement pour les footballeurs africains en quête d’un transfert en Europe, le cas de l’attaquant Yannick Ndjeng (ex-JSM Bejaïa) en est la preuve, d’autres (mauvaises) expériences vécues par nombre de nos footballeurs ayant évolué en Tunisie sont là pour briser ce mythe. En effet, excepté Bilal Dziri qui avait réussi son passage à l’ES Sahel d’où il avait rallié les Ardennes (Sedan SC) pour une brève aventure professionnelle chez les « Sangliers », le reste du contingent de joueurs algériens expatriés en Tunisie a manqué le saut vers l’autre rive. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Selon un sondage du site du journal Le Phocéen

Djebbour n’est pas le bienvenu sur la Cannebière

Dans un entretien accordé, mardi, à France Football, l’international algérien de l’Olympiakos Le Pirée, Rafik Djebbour, confirmait ses touches avec le club marseillais qui voudrait bien le recruter lors de ce mercato d’été. "Mes représentants travaillent là-dessus effectivement" a-t-il précisé, non sans confier que les sollicitations des dirigeants marseillais ne le laissent point indifférent: "Il ne faut pas se mentir, Marseille, ça reste une grosse cylindrée en France, et même en Europe (...). Si les choses évoluent dans le bon sens, c'est logique que je reste à l'écoute (...). C'est un honneur de faire partie d'une liste d'attaquants à Marseille", a-til expliqué. Seulement, Djebbour, encore lié pour une autre saison avec l'Olympiakos, devrait patienter avant de pouvoir réaliser un « rêve d’enfance ». L’OM devrait d’abord purger (Brandao et Gignac) pour libérer de la place à la pointe de son attaque mais aussi convaincre ses Ultras. Selon un sondage organisé par «Le Phocéen», 39,1% des fans marseillais sont contre son recrutement. 30% trouve qu’il peut être un bon remplaçant alors que 25% avouent qu’il serait un bon titulaire. L’avis des Ultras 84 et des autres factions des supporters des «ciel et blanc» peut constituer un sérieux véto pour le transfert de Djebbour. L’avis de José Anigo, qui a fait spécialement le voyage en Algérie en vue de le voir à l’œuvre lors du match Algérie-Gambie, risque, du coup, de compter pour du beurre.


03 Le milieu de terrain ne lui a pas donné entière satisfaction

EQUIPE NATIONALE

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

HALILHODZIC SOUHAITE RÉCUPÉRER YEBDA

Tout le monde a bien constaté un vide dans le compartiment du milieu de terrain des Verts. Certes, le duo de la récupération LacenGuedioura ont fait de leur mieux, pour assumer comme il se doit leur rôle. Mais force est de constater, il y a eu bien des brèches et une défaillance à ce niveau, comme ça été le cas, face aux Aigles du Mali et contre la Gambie, lors du 2è quart d’heure de la partie.

C

ertes, les joueurs composant ce compartiment très sensible, ont essayé de faire de leur mieux, mais face à des adversaires de taille comme le Mali, la fragilité a été bel et bien constatée. C’est qui fait penser au coach national Vahid Halilhodzic la nécessité de renforcer le groupe, par un milieu de terrain capable de ratisser large et de tenir tête à des joueurs de valeur, surtout que lors des prochaines échéances, la bataille sera plus ardue. Halilhodzic pense beaucoup plus, à Hassan Yebda, lequel à ses yeux, est ce joueur, qui peut bien assumer ce rôle et donner du tonus à ce compartiment. Yebda le sociétaire de Granada 74 CF, est aux soins et il n’est pas encore rétabli de sa blessure. Mais d’ici le mois de septembre ou au plus tard le mois suivant, ce joueur sera certainement de retour sur les terrains. D’ailleurs, le sélectionneur national souhaite vivement revoir le joueur retaper le ballon au plus vite possible, et reprendre du service avec son club employeur afin qu’il soit retenu, pour le

prochain match des Verts prévu entre le 7 et le 9 du mois de septembre prochain, ou au match retour du 3è et dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 en Octobre prochain.

Avec son retour, le milieu de terrain retrouvera son équilibre

Hassan Yebda de retour sur les terrains avec son club Granada 74 CF, et ce, afin de le rappeler en sélection. Aomar Moussi

Hassan Yebda, ce milieu international algérien du FC Grenade (Liga espagnole de football), qui a contracté une grave blessure au niveau du genou, il y a plus de quatre mois, n’est pas encore rétabli, mais il va mieux de jour en jour. Le joueur a pour rappel, passé quelques jours après sa blessure des examens médicaux qui ont confirmé le premier diagnostic, à savoir une rupture des ligaments croisés au niveau du genou droit et une rupture de la corne postérieure du ménisque latéral. Ce joueur aux grandes qualités, qui était un élément incontournable dans l’échiquier des Verts, était déclaré éloigné des terrains pour une période allant de six jusqu’à huit mois. Mais, il se peut bien que le joueur de Granada 74 CF, retrouve les terrains et la compétition au mois de septembre prochain ou au plus tard le mois suivant, c'est-à-dire en Octobre prochain. Ce qui ne fera que réjouir le sélectionneur national, qui veut bien bénéficier des services de ce joueur, surtout que les prochains matchs s’annoncent d’ores et déjà palpitants et difficiles à négocier. La présence d’un joueur de la trempe d’Hassan Yebda, dans le compartiment du milieu de terrain des Verts, ne fera que du bien au groupe, et donnera plus de solidité. Avec lui, le milieu de terrain retrouvera certainement son équilibre. Le coach national Vahid Halilhodzic, croise les doigts de revoir

Sur demande de Halilhodzic

Le début de la saison footballistique 2012-2013 sera-t-il avancé à la mi-août ?

Le sélectionneur national le Bosniaque Vahid Halilhodzic, veut avoir toutes les cartes en sa possession, pour qu’il puisse aborder les deux prochaines sorties les mois de septembre et octobre dans le cadre du 3è et dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 dans de meilleures conditions.

L

e coach Vahid, ne veut rien laisser au hasard et souhaite vivement bénéficier de tous ses atouts pour aborder la double confrontation avec force et sans aucun souci. Pour cela, il n’a pas hésité à solliciter le premier responsable de la fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua, il y a quelques jours, avant son départ en France, pour faire avancer la date du début de la saison footballistique 20122013 à la mi-août, au lieu du 8 septembre qui va coïncider avec le match aller de ce dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013. Pour le moment, rien n’est décidé à

propos de la suite à donner à la doléance du coach Vahid Halilhodzic. Tout sera éclairci dans les prochains jours entre les responsables de la FAF et ceux de la LFP présidée par Mahfoud Kerbadj.

Coach Vahid veut bénéficier des services des joueurs locaux

Le driver des Fennecs du Désert qui souhaite vivement que la date du coup de starter du championnat soit avancé à la miaoût, veut coûte que coûte bénéficier des services des joueurs locaux, à l’image des Belkalem, Benmoussa, Hachoud, Slimani, Tedjar, Lemmouchia et autres. Certes, certains de ces joueurs peuvent se retrouver d’ici quelques jours signataires avec des clubs étrangers. Mais, le coach Vahid ne pense pas ainsi, et veut bien voir les joueurs locaux bénéficier d’un temps de jeu, avec au moins deux à trois matchs dans les jambes afin qu’ils soient au rendez-vous le mois de septembre lors de la prochaine sortie des Verts. Le sélectionneur national, ne veut pas se séparer des services des joueurs de valeur comme Slimani, Aoudia, Hachoud, Belkalem pour ne citer que ces

derniers, du moment qu’ils ne seront en possession de tous leurs atouts. C’est pour cette raison, il a sollicité l’aide de Raouraoua, afin qu’il trouve une issue favorable à ce problème, et ce, dans l’intérêt suprême de l’équipe nationale appelée à négocier à bon escient cette double confrontation prévue les mois de septembre et octobre prochains, face à un adversaire qui reste à désigner le 4 ou le 5 Juillet prochain, lors du tirage au sort qui aura lieu à Johannesburg en Afrique du Sud. Les responsables de la FAF et plus précisément de la ligue professionnelle de football, répondront-t-ils favorablement à la doléance du coach Vahid Halilhodzic ? On le saura dans les jours à venir. Nous y reviendrons….

A défaut, il fera appel uniquement aux joueurs évoluant en Europe

Dans le cas contraire, il sera obligé de ne faire appel qu’aux joueurs évoluant dans les championnats européens, du moment que ces derniers auront dans les jambes quatre à six matchs. Mais le sélectionneur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

national ne veut en aucun cas se retrouver dans une situation aussi embarrassante comme celle-ci, du moment qu’il tient beaucoup, à des joueurs comme Slimani, Hachoud, Belkalem, Aoudia, Lemmouchia et consorts. Les Kadir, Boudebouz, Guedioura, Feghouli, Medjani, Mostefa et autres, seront plus compétitifs à cette période, du moment que les championnats d’Espagne, de France et d’Italie débuteront au mois d’Août prochain. Ce qui ne pourra qu’arranger les affaires du coach Vahid Halilhodzic, lequel veut avoir sous sa coupe, un groupe armé et bien préparé, qui aura pour mission de négocier à bon escient le match aller prévu entre le 7 et le 9 septembre prochain face à un adversaire qui sera connu le 4 ou le 5 juillet prochain lors du tirage au sort, prévu à Johannesburg en Afrique du Sud. Même les joueurs évoluant dans les pays du Golf comme Bouguerra et Bouzid, ces derniers ne seront pas compétitifs, ce qui ne fera que compliquer la tâche au coach national. Espérons seulement que sa doléance trouvera un écho favorable, auprès des responsables de la ligue professionnelle de football. A.M.


BOULEMDAIS FABBRO

LIGUE 1

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

JSK

04

propose un préparateur physique

Comme tout le monde le sait, l’entraîneur Fabbro a de fortes chances d’être le futur entraîneur des Canaris. En fait, il doit régler de petits détails aujourd’hui avec Hannachi. Selon une source autorisée, l’Italien veut ramener avec lui un préparateur physique et un entraîneur des gardiens. Notre source nous a précisé que lors de ses négociations avec le président Hannachi, il a proposé de ramener un préparateur physique et un entraîneur des gardiens, et chacun d’eux touchera la somme de 4000 euros. Ce qui démontre la volonté du technicien italien d’avoir son staff personnel avec lequel il veut travailler la saison prochaine.

Hannachi a refusé l’idée

Cependant, le chairman kabyle a refusé cette proposition, en informant Fabbro que c’est lui qui ramènera le préparateur physique et l’entraîneur des gardiens qui travailleront à ses côtés lors du prochain exercice. Ainsi donc, les deux parties discuteront encore de quelques détails lors de la venue de Fabbro prévue pour aujourd’hui, avant d’entamer son travail dans les tout prochains jours, en prévision du stage de Tunisie prévu pour le 7 du mois de juillet prochain.

Un grand travail attend Fabbro

Par ailleurs, et selon les observateurs, un grand travail attend le technicien italien, vu tout ce qu’a vécu le club phare de la Kabylie lors des deux dernières saisons. En d’autres termes, sa mission sera très rude pour réaliser les objectifs du club, à savoir jouer le titre. Reste à savoir maintenant s’il réussira à bâtir la grande équipe qu’a promis Hannachi. C’est ce qu’on saura ultérieurement, à savoir au début de la compétition officielle prévue pour le début du mois de septembre prochain. M. L.

sera libéré L’ex-attaquant des Canaris, Hamza Boulemdaïs en l’occurrence, n’a pas encore reçu sa lettre de libération et il l’attend toujours afin de pouvoir signer dans un autre club lors des prochaines journées, c’est ce qu’on a appris d’une source digne de foi.

P

our rappel, le joueur en question a déjà eu une discussion avec le chairman kabyle lors des précédentes journées, toutefois les deux parties n’ont pas trouvé un terrain d’entente sur le montant de la lettre de libération. En fait, on a promis au joueur en question de payer la somme de 150 millions, mais lors de sa rencontre avec Hannachi, ce dernier a exigé de lui de payer 200 millions, ce que le joueur n’a pas accepté. En d’autres termes, les deux hommes n’ont pas trouvé un accord.

Il rencontrera Hannachi une nouvelle fois la semaine prochaine

D’autre part, on a appris qu’une autre réunion doit avoir lieu entre Boulemdaïs et le président Hannachi au cours de la semaine prochaine. Lors de cette nouvelle réunion, l’attaquant Boulemdaïs fera tout pour avoir ses papiers afin de pouvoir signer dans l’un des clubs qui ont sollicité ses services. Selon les informations en notre possession, on croit savoir que Hannachi ne compte pas bloquer son ex-attaquant et de ce fait on s’attend à ce que l’ex-pensionnaire du MCEE aura cette fois-ci ses papiers. On attendra encore quelques jours pour voir ou ira Boulemdaïs qui n’a pas réussi son passage à la JSK, en dépit des grandes qualités qu’il a montrées alors qu’il portait les couleurs du MCEE.

Il choisira entre le MCEE et le CSC

Ainsi donc, Boulemdais devra choisir un autre club en prévision de la saison prochaine. Selon les informations en notre possession, il aura le choix entre le CSC et le MCEE qui veulent bénéficier de ses services et qui l’ont contacté

précédemment. Reste à savoir maintenant quel sera son choix. C’est ce qu’on saura dans les tout prochains jours, une fois qu’il aura récupéré ses papiers de la JSK M. L.

Recrutement : Les supporters partagés

Ce n’est plus un secret, la direction des Canaris s’est assuré les services de 9 joueurs qui ont déjà signé leur contrat et qui porteront ainsi le maillot Jaune et Vert lors de la saison prochaine. Cependant, les avis des supporters sont partagés concernant les joueurs qui ont signé pour le moment. En effet, certains estiment que ce sont de bons éléments dans l’ensemble et qui pourront s’imposer par la suite avec du bon travail. D’autres, par contre, estiment que Hannachi n’a pas réussi son recrutement, mis à part un ou deux joueurs. Reste à savoir maintenant qui a raison et qui a tort dans son jugement. C’est ce qu’on saura au début de la compétition. M. L.

Marzouki : «Je serai à la hauteur de la confiance des dirigeants»

La nouvelle recrue des Canaris, le gardien Abdenour Marzouk en l’occurrence, nous parle dans cet entretien de sa venue à la JSK et de ses objectifs. Tout en montrant son optimisme, il promet d’être à la hauteur de la confiance placée en lui par les dirigeants kabyles. Il affirme que son objectif est de progresser et pourquoi pas devenir le gardien numéro un de l’équipe à l’ avenir.

Un mot sur votre venue à la JSK… Je suis très content d’avoir opté pour un grand club comme la JSK. C’est un rêve qui se réalise pour moi et je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Je suis conscient de ce qui m’attend et je ferai tout pour réaliser mes objectifs. Un grand défi m’attend et je dois cravacher pour être à la hauteur et honorer ainsi mon contrat avec les Canaris. Quels sont vos objectifs en rejoignant le club phare de la Kabylie ? Mon premier objectif est de progresser en cravachant au travail. Si je suis venu à la JSK, c’est parce que je sais que je progresserai davantage. Par la suite, je ferai tout pour gagner une place de titulaire et pourquoi

pas devenir le gardien n° 1. Je suis un joueur ambitieux et si je suis venu à la JSK, c’est pour réaliser mes ambitions, à savoir réaliser une grande carrière. L’équipe possède deux bons gardiens, à savoir Asselah et Mazari. Ne pensezvous pas que votre mission sera très difficile de gagner une place de titulaire ? Je pense que la présence de ces deux gardiens sera très bénéfique pour moi. En fait, c’est une occasion qui me permettra d’apprendre beaucoup de choses de ces deux gardiens qui sont expérimentés ; cependant, la concurrence ne me fait pas peur, au contraire j’estime qu’elle me permettra de progresser de jour en jour. Je ferai tout pour être à la hauteur, et avec du boulot, je suis convaincu que

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

je finira par m’imposer. J’avoue que gagner une place de titulaire ne sera pas une simple formalité, mais je ferai tout pour arracher une place et honorer ainsi mon contrat avec les Canaris. Et qu’avez-vous à dire aux supporters de la JSK qui sont très exigeants ? On m’a déjà parlé des supporters de la JSK qui réclament toujours de bons résultats, ce qui est légitime ; cependant, j’espère qu’ils aideront l’équipe tout au long de la saison afin qu’elle réalise ses objectifs. Je leur promets qu’on va tout faire pour être à la hauteur et, inchallah, on réalisera un bon parcours pour leur procurer de la joie à la fin de la saison. Entretien réalisé par M. Larfi


SEDKAOUI : «La saison prochaine sera meilleure, In’Challah»

LIGUE 1

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Le jeune milieu récupérateur de la JSK, Kaci Sedkaoui, qui a réalisé un très bon parcours lors de la saison écoulée, est très optimiste quant à l’avenir de son équipe et estime que la JSK sera meilleure, et aura son mot à dire.

Alors Kaci, comment se passent les vacances pour vous ? Après une saison chargée, j’essaye maintenant de profiter de cette période de repos pour bien récupérer des efforts fournis durant l’exercice écoulé. En tous cas, je suis tranquille chez moi auprès de ma famille, en attendant la reprise du travail qui se fera au début du moi prochain. Pouvez-vous nous parler du parcours de l’équipe la saison écoulée ? Je pense que dans l’ensemble, nous avons fait de notre mieux pour arracher une place honorable, mais en vain. J’estime que la chance aussi nous a tournés le dos. Le plus important pour nous, c’est que nous avions défendu nos chances jusqu’au bout, car il faut dire aussi que cette place est déjà un acquis, et ce, après les problèmes qui ont secoué le club. Pensez-vous que l’équipe sera capable de refaire surface la saison prochaine ? On n’a pas le choix. Il faut rester concentrés durant toute la saison et, surtout, essayer de faire mieux que la saison écoulée. On a un bon groupe, avec les nouvelles recrues. On fera le maximum pour réussir une bonne préparation. et bien entamer le championnat. Je suis persuadé qu’on réalisera une grande saison. On sent que vous êtes très optimiste… Bien sûr, que je le suis. On a une bonne équipe et en toute modestie, la saison dernière, on aurait

pu mieux faire, n’étaient les quelques faux pas à domicile. Cette saison, on n’aura pas le choix, on devrait rester concentrés durant toute la saison. La JSK n’est plus ce petit club qui ne joue que le maintien, on ne peut pas espérer moins que le podium, et cela, c’est une tradition chez nous. Faire mieux, c’est jouer le titre, n’est-ce pas ? Il n’y a pas que le titre qui nous intéressera, il y a aussi la coupe d’Algérie et la C o u p e d’Afrique où nous devons faire mieux aussi. La JSK a le mérite d’avoir une génération qui joue pour réussir. Il faut seulement de la discipline, du travail, du sacrifice et surtout de la confiance. Ces critères existent à la JSK, et il n’y a ni vedette, ni star. Je suis convaincu que notre équipe fera parler d’elle cette saison. Que pensez-vous des nouvelles recrues ? Dans l’ensemble, le recrutement était très étudié cette saison par la direction. Les dirigeants on élaboré un plan de recrutement après quelques départs et libérés, donc je pense dans l’ensemble les joueurs recrutés pour le moment seront certainement d’un apport important pour l’équipe. Quel est votre objectif pour la saison prochaine ? Premièrement, j’essayerai d’atteindre un bon niveau pour jouer mon rôle dans l’équipe et après, je viserai une place en équipe nationale qui est le but de chaque joueur. Je suis un élément très ambitieux et c’est pour cette raison que j’ai renouvelé mon bail avec les Canaris. Entretien réalisé par S. A.

E

n effet, ce n’est pas seulement ces huit joueurs qui ont été contactés, du moment que plusieurs éléments sont dans le viseur de la direction Kabyle, à l’image du meneur de jeu, Abdelmalek Mokdad et du centre avant du CR Belouizdad, l’international Islam Slimani. Ce dernier intéresse la JSK au plus haut point. Ce jeune joueur, qui se trouve en fin de contrat avec son club, pourrait atterrir à la JSK dans les prochains jours. Ce qui nous pousse à l’affirmer,

Le Club Africain entre en course

C’est le moment ou jamais

Après les joueur recrutés par la direction kabyle, c’est autour de Slimani de s’asseoir à la table des négociations avec le premier responsable du club, le président Mohand Chérif Hannachi. Ce dernier a rendez-vous ce week-end avec le joueur, à

Alger. Il faut savoir que les négociations entre les deux parties datent de quelques temps déjà, un peu plus d’un mois plus exactement, et, dans deux jours, les deux hommes devraient entrer dans le vif du sujet. Hannachi espére même faire signer au joueur son contrat, tellement il est confiant, quant à l’aboutissement positif des négociations. Mais, apparemment, cela ne se fera pas de sitôt. Il y a eu une proposition concrète de la JSK et une autre du joueur et de son manager. Selon nos informations, et après les premières négo-

La venue de Mokdad se précise

Bien qu’il soit en fin du contrat avec son club employeur, l’ex-milieu de terrain du Mouloudia d’Alger, Abdelmalek Mokdad, semble très intéresser au plus haut point la JSK. Ce meneur de jeu est actuellement en vacance. En effet, les dirigeants Kabyles veulent à tout prix convaincre cet élément, qui possède des qualités énormes, notamment au milieu, de rejoindre les rangs des Jaune et Vert pour la saison prochaine.

Comme nous l’avions rapporté déjà dans nos précédentes éditions, le boss de la JSK, Mohand Chérif Hannachi a rencontré le meneur dejeu, Mokdad Abdelmalek, avec lequel il a entamé les négociations. Le joueur aurait donné son accord de principe et les négociations sont toujours en cours, et ce, au même titre qu’avec Slimani qui n’est pas contre l’idée de jouer au club phare de la Kabylie. C’est ce qu’il a fait savoir à Hannachi par le biais de son agent.

ciations, les deux propositions ne sont loin l’une de l’autre ; mais malgré tout, il n’y a pas eu d’accord. Ils se sont entendus, toutefois, que chaque partie fasse des concessions chacune de son côté. En tous cas, en abordant le volet financier en détails, le plus gros aura été fait. Selon un proche du joueur, il y a de fortes chances pour que les négociations aboutissent.

c’est que nous avons appris d’une source officielle que le premier responsable du club phare de la Kabylie, Mohand Chérif Hannachi, rencontrera l’attaquant du CRB, à sa demande.

JSK

Les négociations en bonne voie

Slimani veut rencontrer Hannachi

En réussissant à assurer les services de plusieurs joueurs, à l’image de Maroci, Benchrifa, Hadiouche, Mekaoui, Messaadia, et autres, qui ont déjà paraphé leur contrat avec la JSK, la direction kabyle compte poursuivre son opération recrutement dans de bonnes conditions, et en finir avec celle-ci dans les plus brefs délais afin de préparer convenablement la saison prochaine, et ce, à partir du début du mois de Juillet prochain.

05

Le centre avant du CR Belouizdad, à savoir l’international Islam Slimani, a été également approché par les dirigeants du club Africain du Tunis, pour porter les couleurs de ce club. Cet élément est embarrassé par cette offre proposée par les responsables du Club Africain, qui connaissent parfaitement la valeur de ce joueur. Mais comme il a donné sa parole au président kabyle, Slimani pourrait opter pour une nouvelle aventure avec les Jaune et Vert. Les contacts sont très avancés, et cet élément pourrait ne pas tarder à signer à la JSK. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Enrico Fabbro aujourd’hui à Alger...

Il n’est un secret pour personne que la JSK est à la recherche d’un entraîneur et ce, depuis la fin de l’exercice écoulé. En effet, le président de la JSK a contacté plusieurs entraîneurs, à l’image de Rémy, Fabbro et autres… L’un d’eux, qui n’est autre que le technicien Italien, Enrico Fabbro, a rencontré le boss Kabyle la semaine dernière en France. Aussi, cet entraîneur arrivera à l’aéroport Houari Boumediene aujourd’hui dans la matinée, avant de rallier la ville des Genets dans l’aprèsmidi.

…Et finalisera avec Hannachi

Concernant la présence de l’entraîneur Italien, Enrico Fabbro est en Algérie, en vue pour rencontrer une nouvelle fois le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, et finaliser définitivement avec lui ce week-end. D’après notre source proche de la direction, le technicien Fabbro est officiellement entraîneur de la JSK la saison prochaine. S. A.


06

MCA

La saignée de joueurs a déjà commencé

Yalaoui vers la JSMB

Tout porte à croire, que l’attaquant, Nabil Yaalaoui ne sera pas Mouloudéen la saison prochain, du moment qu’il est sur le point de finaliser avec la JSM Béjaïa. C’est en tout cas, ce que nous a confié hier, un dirigeant du club béjaoui qui affirme que l’ex-joueur du WAT et de la JSK, aurait même donné son accord final à la direction de la JSMB. Si cette transaction se confirmait, Yaalaoui aura l’occasion de retrouver son ancien partenaire, Aboulkacem Hadji, qui a déjà joué à ses côtés au WAT et au MCA.

Berradja et Megherbi optent pour le MCO

Comme prévu, les deux Oranais, Seddik Berradja et Mohamed Megherbi ont bel et bien rejoint les rangs du MCO sans même attendre la fameuse réunion avec Omar Ghrib. Ces deux départs, étaient en quelque sorte, prévisibles du moment que le milieu offensif, Berradja et le défenseur axial, Megherbi avaient, depuis plusieurs jours, décidé de quitter le Mouloudia d’Alger. A noter que le défenseur, Megherbi, a quand même réalisé quelques bons matchs depuis son arrivée en 2009 en marquant même quelques buts décisifs, notamment celui face au CA Batna en 2010 à Rouiba (2-1) qui a permis au Doyen de se rapprocher du titre de champion et aussi, celui inscrit en Ligue des champions contre l’ES Tunis au 5Juillet. Par contre, l’ex-buteur des Hamraoua, Berradja, n’a jamais réussi à s’imposer en décevant tout simplement tous les Mouloudéens. A noter aussi, que le natif d’El Bahia a quand même été victime de plusieurs blessures depuis sa venue en juillet 2011. Ainsi, après les départs officiels de Koudri et Sayoud à destination de l’USM Alger et du Ahly du Caire, c’est au toutrdu duo, MegherbiBerradja d’en faire de même, en attendant d’autres départs attendus ces prochains jours. Mounir Ben.

GHRIB dans la tourmente !

LIGUE 1

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

L

Prévue pour aujourd’hui, la très attendue réunion Ghribjoueurs a finalement été reportée pour la semaine prochaine.

a cause principale de cette décision est bien évidemment liée au manque flagrant d’argent, au moment où Omar Ghrib continue sa quête d’argent en tapant dans toutes les portes. A entendre les dires du responsable mouloudéen, il aurait besoin de pas moins de 10 milliards de centimes pour espérer régulariser une grande partie du passif des joueurs. Ouvrons ici la parenthèse pour signaler que le même Omar Ghrib a textuellement dit à tous les joueurs contactés mardi soir : «je vous annonce que la réunion du jeudi est décalée pour la semaine prochaine, car je n’ai pas réussi à rassembler la somme nécessaire pour vous régulariser tous. J’aurais pu vous octroyer une petite partie mais j’ai finalement préféré rassembler toute la somme afin de vous satisfaire tous. Je vous demande donc de patienter encore une semaine et je vous promets que ce problème sera réglé dès la semaine prochaine.»

Les joueurs divisés

plier bagages pour aller tenter leur chance ailleurs, à l’instar des deux Oranais, Megherbi et Berradja, qui ont officiellement opté pour le MC Oran. On parle aussi d’un éventuel départ de l’attaquant Yalaoui à destination de la JSM Béjaïa et celui de Djeghbala à la JS Saoura. Et comme il est déjà su, le milieu offensif, Bilel Attafen, est toujours suivi par la JS Kabylie tandis que l’attaquant Amroune est sur le point de rallier les rangs du MC El Eulma, sans oublier les contacts du défenseur camerounais, Mobitang avec certains clubs de ligue 2 française. Ajouter à tout ce beau monde, les départs officiels du trio, Koudri, Sayoud et Hadji qui ont, respectivement rejoint l’USM Alger, le Ahly du Caire et la JSM Béjaïa. C’est pour dire que la saignée a déjà commencé en attendant d’autres surprises. A contrario, certains joueurs, à l’instar de Babouche, Zeddam, Besseghier, Ghazi, Chaouchi et autre, Daoud, étaient tous unanimes à dire que «cela ne fait rien de patienter encore une semaine». «Comme on a pu attendre 5 mois, on peut patienter une semaine», nous dira le capitaine, Réda Baouche. Il convient juste de signaler que Omar Ghrib aurait promis aux joueurs de leur octroyer 4 mensualités et la 5e sera accordée juste après le retour de Pologne. Voilà pourquoi certains joueurs ont accepté de patienter une semaine. Mounir Ben.

Hachoud ne viendra pas !

Et si le discours de Ghrib a convaincu certains joueurs, d’autres ont tout simplement préféré

Il a reçu une nouvelle offre de l’OM

Il est presque certain, que l’international algérien, Abderahmane Hachoud ne reviendra pas au Mouloudia du moins, cette saison. Les raisons? Elles sont toutes simples. Primo, le MCA n’a pas d’argent ou plus exactement, la somme exigée par l’ex-joueur de l’ES Sétif, à savoir, une mensualité de 360 millions et une avance de 7 mois. Secundo, certaines parties,

en particulier le manager de l’USM Alger, Mohamed Mekhazni, est en train d’user de tout son poids pour convaincre Hachoud et son frère Rachid qui est aussi son agent, de venir à Soustara en leur affirmant même que le président Haddad est prêt à satisfaire toutes leurs exigences financières et ce, à commencer par les fameux 360 millions par mois exigés au

MCA. Tercio, une source proche de Hachoud nous a confié hier, que la direction de l’Olympique de Marseille envisage sérieusement d’engager Abderahmane Hachoud dès les prochains jours. Mieux encore, certains sites français spécialisés en football, ont même titré. «Azpilicueta n'a pas à craindre Hachoud» faisant allusion au latéral droit de l’OM, César

Azpilicueta (22 ans, 30 matchs et 1 but en L1 cette saison). A priori, ces trois petits détails sont plus que suffisants pour comprendre que Hachoud ne viendra pas, d’autant plus qu’il a dernièrement déclaré à certaines presses, que la situation actuelle au sein du MCA ne l’encourage guère à venir. No comment ! Mounir Ben.

Sayoud risque gros avec la Fifa A cause du non payement de son agent

Le milieu de terrain algérien d'Al Ahly (première division égyptienne de football), Amir Sayoud est menacé de sanction par la fédération internationale de football (Fifa) après avoir refusé de payer son agent, a annoncé mardi ce dernier. "La somme de 550 mille livres égyptiennes (1euro = 7,62 livres) concerne le transfert du joueur au profit du club égyptien d'ElAhly en 2008, mais également pour avoir été prêté pour les clubs d'El-Arabi du Koweït et le Mouloudia d'Alger", a déclaré Mohamed Mansour. L'agent du joueur qui a évolué cette saison avec le Mouloudia d'Alger avant de regagner son ancien club El-Ahly d'Egypte, a indiqué également qu"' il a demandé au joueur algérien ses indemnités, mais ce dernier a refusé de lui payer cette somme",

a t-il précisé. "J'ai déposé une plainte auprès de la Fédération égyptienne de football mais cette dernière n'a pas entamé les démarches nécessaires pour que je sois payé. Mon avocat a déposé une requête au niveau de la Fifa en Suisse, qui doit rendre son verdict prochainement.", a ajouté Mohamed Mansour. "Les responsables d'ElAhly ont proposé de me payer la somme de 100 mille livres qui devrait être déduite du montant du transfert de joueur, mais j'ai refusé l'offre", a-t- il conclu. A noter enfin, que l’international olympique algérien est revenu le mois dernier en Egypte pour rejoindre son ancien club, le Ahly avec lequel il a même entamé les préparation d’intersaison, ce qui explique tout.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

ZEMMAMOUCHE

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Il a mis fin au suspens

renouvelle sa licence

Le gardien international algérien Mohamed Amine Zemmamouche a renouvelé, hier, sa licence avec l’USMA après avoir rencontré le numéro deux du club Rebouh Haddad. Les deux parties sont arrivés à un accord sans aucun souci après avoir aplani certaines divergences. Le keeper usmiste est partant pour une nouvelle saison avec les rouge et noir, lui qui avait essuyé beaucoup de critiques surtout lors des derniers matchs de championnat, où sa responsabilité a été engagée dans plusieurs buts encaissés par l’équipe. L’enfant de Mila dont le contrat avec l’USMA court jusqu’en 2013, maintiendra son salaire pour la nouvelle saison qui de l’ordre de 160 millions.

Il a reçu des assurances

Zemmamouche était réticent au début, et ne voulait pas rempiler, car il avait peur que les dirigeants engagent un gardien de bon niveau, ce qui le mettrait en danger, puisque sa place de titulaire ne sera pas garanti. D’ailleurs, les responsables usmistes avaient réellement l’intention de recruter un gardien de grand calibre, comme Doukha, mais ce dernier a préféré refuser poliment l’offre usmiste pour éviter une situation gênante avec son coéquipier de l’EN. N’arrivant pas à trouver un bon gardien sur le marché les responsables de l’USMA ont été contraints de garder Zemmamouche et de lui renouveler la confiance pour être le portier numéro un pour cette saison.

Khedairia toujours d’actualité

Pour renforcer le poste de gardien de but, les dirigeants usmistes sont intéressés par le profil de l’ex-gardien international espoirs Sofiane Khdairia. Ce dernier, qui a porté la saison passée les couleurs du Mans, a été proposé par un manager. Pour l’instant les deux parties n’ont pas entamé les négociations. Amine Larbi

SAID SAYEH :

«Les dirigeants veulent me prêter à l’USMH»

Le milieu gauche de l’USMA Said Sayah, dont le contrat avec le club algérois court jusqu’en 2014, pourrait être prêté à l’USMH .c’est le joueur qui nous a confirmé l’information.

On a appris que vous allez être prêté ? Oui, ce que j’ai appris d’ailleurs, les dirigeants de l’USMH et de l’USMA sont en train de négocier mon prêt.

On a évoqué la piste du WAT dans un premier temps mais maintenant, c’est ElHarrach qui est entré en jeu ? Effectivement, j’avais

des contacts avec le WAT, mais les négociations n’ont pas abouti. Pour l’USMH, je pense que c’est en bonne voie, mais officiellement je suis toujours à l’USMA. Donc Ça ne vous dérange pas d’être prêté à l’USMH ? Non, car l’USMH est un club ambitieux qui a toujours donné la chance aux jeunes joueurs.

Franchement le fait que vous soyez prêté à chaque fois vous perturbe un peu ? Sincèrement, j’aurai souhaité rester à L’USMA et travailler pour arracher ma place, car je ne n’ai pas peur de la concurrence. Maintenant que voulez-vous que je fasse c’est la décision de la direction et je dois me plier. Entretien réalisé par Amine Larib

07

USMA

La décision est tombée hier

Nessakh sera prêté au CSC ou au CRB

Nous avons appris, hier, que les dirigeants de l’USMA, ont décidé de sacrifier leur nouveau joueur Chemsseddine Nessakh, au lieu de Mohamed Yekhlef, après une longue réflexion. Alors, qu’au début la balance s’est penchée vers Yekhlef mais, Rebouh Haddad a tranché en faveur du maintien de ce dernier dans l’équipe tout en optant pour la stabilité surtout que le Tlemcenien a de l’expérience et possède des repères à l’USMA, puisque la saison dernière, il a joué 28 matchs en championnat. L’ex-joueur de la JSK Nessakh, sera informé de cette décision au plus tard demain. D’ailleurs, le joueur a de sérieuses touches avec le CSC et le CRB. Notre source nous a fait savoir, que la piste du club constantinois est la plus sérieuse. Pour l’instant, le joueur ne veut pas commenter la décision de la direction préférant attendre l’officialisation de la nouvelle pour se prononcer. A.L

Giresse entre en jeu La piste Courbis écartée ?

Selon une source proche du club usmiste, la piste du Français Rolland Courbis serait écartée en raison des exigences financières de l’ex-coach de l’OM. Ce dernier, aurait demandé un salaire de 45000 Euros sans compter les autres primes comme celles du titre de championnat ou la coupe d’Algérie. Le boss de l’USMA, avait fixé la fourchette de l’entraîneur entre 20000 et 25000 Euros, mais le salaire exigé par le Marseillais a été jugé excessif .Pour l’instant, les dirigeants de l’USMA attendent toujours une réponse de Courbis, mais ils ont pris déjà leur précaution en mettant sur leur calepin le nom de l’ex-sélectionneur du Mali Alain Giresse. A. L.

Nedjma sponsorise la cérémonie « Trophée Export » de l’année 2011

Nedjma, acteur incontournable dans le paysage économique national, a sponsorisé pour la troisième année consécutive, la cérémonie de remise des trophées aux meilleurs exportateurs algériens « Trophée Export 2011 » dans sa 9ème édition organisée dans la soirée de mardi 19 juin 2012 à Alger. Initié par World Trade Center Algeria, « Trophée Export » distingue depuis 2003, les entreprises algériennes pour leurs performances et leurs démarches exemplaires et originales à l’exportation hors hydrocarbures. Par ce sponsoring, Nedjma confirme une fois encore, sa dimension d’entreprise citoyenne amplement engagée dans la promotion et le soutien aux opérateurs économiques algériens en mettant à leur disposition des offres et des solutions pratiques, innovantes et aux tarifs les plus compétitifs sur le marché. Un leadership doublé d’un service de haute qualité, d’un réseau de couverture performant et d’un réseau de vente couvrant l’ensemble du territoire national. Le Département des Relations Publiques, Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


USMH

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Un émigré à l’essai La séance d’entraînement des Jaune et Noir, d’hier, a été marquée par la présence d’un jeune joueur venu d’outre mer. Cet émigré veut tenter sa chance.

Belkaroui jouera à l’USMH sous forme de prêt

Des sources bien au fait des affaires courantes de la formation Harrachie, révèlent que Laib a pu avant-hier concrétiser avec les responsables de l’ASMO. En effet, Belkaroui portera les couleurs jaune et Noir la saison prochaine, mais à titre de prêt. Bref, c’est donc, la seule solution préconisée, après que les dirigeants oranais aient refusé de céder le joueur définitivement .Ce dernier ralliera la semaine prochaine les entraînements.

Saha devra patienter un mois avant de revenir

L’attaquant de pointe des harrachis Saha, longtemps blessé, doit encore patienter un mois avant de retrouver à nouveau les terrains. En effet, le joueur a rencontré avant-hier son médecin traitant à Alger, qui lui a affirmé qu’il devra entamer la rééducation durant un mois avant de revenir sur les terrains. Saha est donc rentré chez lui pour entamer sa rééducation. Lotfi. S.

CRB

A PROPOS DE LA RÉSILIATION DE SON CONTRAT

Harkat : «Les gens avancent

n’importe quoi»

Le nouveau sociétaire du chabab Sofiane Harkat était très étonné lorsque nous lui avons demandé qu’il parait que la direction de son club va lui résilier son contrat de deux années qu’il venait juste de signer suite à la préssion exercée par les supporters sur les dirigeants «Je suis bel et bien au Chabab pour une durée de deux saisons, les gens disent n’importent qoui pour je sais quel intérêt je suis en contact permanent avec la direction et s’il a vraiment quelque chose c’est les responsables qui doivent m’imformet et non pas balancer de informations à travers les médias. Si j’ai opté pour le CRB c’est pour apporter ma modeste contribution , je donnerai le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les Bélouizdadis…» tient à préciser Harkat.

LIGUE 1

Doukha veut une avance de cinq mois de salaire U

08

Selon des sources très bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, le montant proposé par Laib au gardien de but international Doukha avant-hier, serait de l’ordre de 11 millions de dinars.

n montant jugé faramineux et que jamais auparavant, il a été versé à un joueur dans l’histoire de l’USMH. En effet, selon ces mêmes sources, il ne subsiste plus que quelques détails à régler dans la transaction. Le gardien de but, souhaite percevoir une avance équivalente à cinq mois de salaire, alors que Laib, ne veut pas de cette option. Désormais, une chose est sûre, c’est que

le rendez-vous de la semaine prochaine entre les deux hommes sera décisif, et ce n’est qu’après cette entrevue qu’on saura si le keeper prolongera ou pas son aventure avec les Jaune et Noir pour les deux prochaines saisons. Doukha a donc donné son accord pour rester, mais rien n’ est encore définitif. Entretemps, Laib attend une réponse claire et bien précise. Lotfi. S.

persiste encore sur de petits détails à régler. Peut-on savoir de quelle nature sont ces petits détails ? rien à cacher, puisqu’il s’agit de l’aspect financier et on essayera de trouver une entente afin de tout finaliser la semaine prochaine. On peut dire donc que Doukha poursuivra l’aventure en Jaune et Noir ? Je suis à 80% Harrachi, mais comme je l’ ai déjà répété, il persiste encore

quelques détails à régler, en plus je connaîs très bien les moyens financiers de cette formation harrachie, raison pour laquelle je n’ai pas été trop gourmand. Allons donc voir les offres de l’USMA et de l’ESS ? A l’USMA Zemammouche a prolongé son contrat et mon statut ne me permet pas d’ être remplaçant, mais pour l’ ESS les dirigeants de ce club ne m’ont pas sollicité. Lotfi. S.

«Je ne suis pas gourmand»

Peut-on savoir dans quel état d’esprit se sont déroulées les négociations avec Laib avant-hier ? C’est dans un esprit totalement convivial que nous nous sommes rencontrés à Chlef. Les pourparlers se sont déroulés dans de bonnes conditions, je peux même vous dire que j’ai été séduit par les propos qu’il m’avait tenu. Il m’a convaincu du challenge sportif qu’il veut entreprendre avec le club. Seulement il

Gana compte réagir POUR DÉBLOQUER LE COMPTE

Le compte du club a été gelé, suite à la plainte des anciens joueurs pour non paiement de leur dû oblige de nombreux joueurs ciblés par la direction afin de s’offrir de leurs services pour la saison prochaine les a donc poussé de rebrousser chemin et d’aller voir ailleurs, de peur de ne vivre que de promesses une fois ayant apposé leur signature.

I

l y a aussi plusieurs joueurs et pas non des moindres qui sont sur le départ, si cette situation perdure les dirigeants ont fait de leur mieux jusqu’ici saisissant les insatances pour trouver une issue pour que tout sera clair par la suite en vain. Les supporters de leur côté demandent à ce que ces responsables réglent ce probléme le plûtôt possible, car leur équipe risque de se retrouver ensuite dans une impasse et n’arrivera pas à s’en sortir et doivent vite agir pour essayer de retenir leurs éléments tant convoités. On laisse entendre du côté de Laâquiba, que la direction semble décidée à saisir la cour sûprème pour régler ce probléme tenant en haleine toute la famille sportive de ce préstigieux club qui ne mérite pas de faire face à cette situation, de même pour les dirigeants qui sont

soumis en ce moment à une terrible pression d’une frange de supporters. Et, s’il n’y aura pas de réponse positive, ils seront obligés de trouver l’argent nécessaire pour payer les joueurs dans l’attente de toucher leur dû, et songer comment préparer le prochain parcours…

Aouedj sera-t-il Bélouizdadi ?

Le jeune joueur du MCOran Aouedj, est sur le point d’atterrir au Chabab. Il n’attend maintenant que la CRL tranche en sa faveur suite à la plainte qu’il a déposée au niveau de cette structure con-

cernant ses cinq mois de salaire impayés par la direction de son club. D’après un proche de l’enfant d’El-Hamri, c’est son manager qui l’a proposé, Aouedj était selon toujours notre source hier à l’hôtel Necib –Tours - Palm Beach en compagnie des dirigeants Bélouizdadis et de son manager, donc les inconditionnels estiment que cette fois la direction a fait un bon choix ….

Mais où est passé Slimani ?

Les uns parlent surtout du côté de Bélouizadad, que Slimani devait

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

passer avant-hier au siège du club pour renouveller son contrat. En vain, l’enfant de Ain-Bénian n’était pas au rendez-vous, à la grande décéption des supporters, d’autres avancent qu’il est parti à l’étranger pour passer quelques jours de vacances, certains prétendent l’avoir rencontré hier dans un grand restaurant à Birtouta avec un dirigeant de la JSKabylie. Ce qui veut dire qu’il prendra la direction Tizi-Ouzou pour rejoindre la formation de la ville des gênets. Tout le monde se pose la question où est passé Slimani? O. A.


NIATI :

LIGUE 1

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

«A la JSMB pour amener un plus» Le désormais ex-attaquant d e la formation de l’O Médéa, Niati en l’occurrence, affirme que sa venue à la JSMB est dans le but d’amener un plus à l’équipe et réaliser un bon parcours dans les différentes compétitions auxquelles les Béjaouis prendront part la saison prochaine.

après les négociations que j’ai menées avec les dirigeants depuis quelque temps déjà avant que les choses deviennent officielles. D’ailleurs, je suis heureux d’avoir rejoint cette équipe de la JSMB, avec laquelle je veux réaliser un bon parcours.

Avec du recul, comment se sont déroulés les contacts ? Les contacts remontent à quelques semaines déjà, lorsqu’un dirigeant de la JSMB a pris attache avec moi pour me proposer de rejoindre la JSMB au cours de cette période des transferts. De mon côté, j’avais donné mon accord de principe avant d’entamer un round de négociations, qui a abouti à un accord définitif avant de signer mon contrat.

grande équipe, qui permet à chaque joueur de démontrer ses capacités et c’est pour cette raison que j’ai opté pour cette équipe, et ce, bien que j’aie reçu d’autres offres émanant de certaines équipes de Ligues 1 et 2. Pour cela, mon objectif en optant pour ce club est de donner un plus à l’équipe lors de la saison prochaine dans les différentes compétitions et réaliser de bons résultats. Avez-vous une idée sur la composante de club ? Franchement, je n’ai pas une idée bien précise, mais je sais que les dirigeants veulent composer une équipe qui sera en mesure de réaliser les objectifs du club, et j’espère que je serai à la hauteur des attentes et donner le meilleur de moi-même afin que ma nouvelle équipe puisse réaliser de bons résultats. S. A. S.

HAMMOUCHE : On croit savoir que vous avez paraphé votre contrat avec la JSMB... Effectivement, j’ai signé le contrat qui me lie avec le club pour une durée de deux saisons,

Quel est votre objectif en signant à la JSMB ? La JSM Béjaïa est une

09

JSMB

Alain Michel ce samedi à Béjaïa

Le coach de la JSM Béjaïa, Alain Michel en l’occurrence, se rendra ce samedi à Béjaïa pour rencontrer les dirigeants où il sera question d’évoquer plusieurs points liés à l’équipe, notamment en ce qui concerne les préparatifs de la nouvelle saison et notamment le stage prévu au Maroc après le mois de Ramadhan. Le technicien français aura aussi à discuter du recrutement entamé par les dirigeants depuis quelques jours déjà, en s’assurant les services de quatre éléments qui sont Neyati, Bahloul, Hadji et Bourekba.

Les trois joueurs émigrés devraient négocier avec les dirigeants

Par ailleurs, lors de son retour dans la ville de Béjaïa ce samedi, le technicien français devrait venir en compagnie de trois joueurs émigré évoluant dans des compartiments différents pour renforcer son équipe au cours de cette période des transferts. Pour cela, la direction du club devrait entamer les négociations avec eux concernant les modalités de leur transfert au club cet été. S. A. S.

«Je n’ai pas encore réglé ma situation»

Pur produit du club, Hammouche Larbi, milieu offensif, attend toujours à ce qu’on lui donne une chance parmi les grands. Jusqu’à présent, sa situation est quelque peu confuse. Il nous relate tout cela dans l’entretien qu’on a eu avec lui au téléphone.

Alors, que devient Hammouche ? Je profite de mes vacances et je me repose au maximum avant la grande reprise. Et votre situation avec la JSMB ? Je n’ai pas encore réglé ma situation. On m’a appelé une seule fois, et puis, plus rien. Cela m’a vraiment inquiété.

Soyez plus explicite... Je dois bien discuter de mon contrat. Seulement, lors de la première rencontre, on n’en a pas fait cas, et je pense qu’il est temps qu’on me fasse appel pour régler tout cela.

Avez-vous l’intention de continuer ? Ecoutez, je suis un enfant du club. Je suis de Béjaïa, donc, automatiquement, je pense qu’il n’y a pas mieux que d’être à la JSMB. Maintenant, tout dépendra des respon-

sables.

Est-ce que vous allez exiger beaucoup ? Non ! Seulement qu’ils m’évaluent à ma juste valeur. Je suis en train d’apprendre et je n’oublierai jamais ce que la JSMB a fait pour moi. Je ne suis pas un ingrat.

Etes-vous en train de suivre les recrutements qui se font actuellement ? Oui, mais mis à part Bourekba, je ne connais pas les joueurs qui viennent d’être recrutés. Seulement, je leur souhaite la bienvenue et nous on va leur faciliter l’adaptation dans l’équipe. Pensez-vous que la JSMB va pouvoir jouer les premiers rôles, comme ce fut le cas lors des deux dernières saisons ? Les débuts vont être difficiles, car il y aura peut-être le problème de la cohésion. Mais, par la suite, on aura notre mot à dire.

A vous de conclure … J’espère que ma situation va se régler rapidement et je souhaite le meilleur parcours de l’équipe. Que ce soit en championnat où le titre sera notre point de mire, ou en coupe d’Algérie où nous espérons aller le plus loin possible. Je remercie Maracana pour m’avoir donné l’occasion de m’exprimer. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

LIGUE 1

JSMB Zahir Tiab fait durer le suspense Zerdab de retour au bercail !

Après des négociations qui auraient duré longtemps, l’esmilieu offensif des Vert et Rouge, Zahir Zerdeb, pourrait, une fois de plus, atterrir à Béjaïa. “Les négociations avec Zerdeb sont en très bonne voie”, nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter: “Bien entendu, ce n’est pas encore acquis, mais lors des négociations, tous les obstacles ont été surmontés, notamment, celui financier”. Zerdeb, connu pour son talent et son jeu plaisant sera, sans aucun doute, d’un grand apport pour les Vert et Rouge et Alain Michel mettra tout en oeuvre pour que les négociations aboutissent. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira, aussi: “Il ne reste que quelques détails à régler avant que tout rentre dans l’ordre. L’apport de Zerdeb sera un grand atout pour Alain Michel. Il avait besoin d’un élément expérimenté et talentueux pour faire bouger les choses, après le départ de Gacem et Maroci”. Si l’information venait à se confirmer, les supporters vont certainement être soulagés, encore plus.

Le club à l’heure du changement

A entendre parler R. Redjradj, il semblerait qu’un vent nouveau est entrain de souffler, tout autour du vieux club béjaoui. Mieux encore, l’homme en question, un enfant du club, “un bosseur”, dit-on, est déterminé à en finir avec les pratiques du passé. “Beaucoup de choses vont changer. L’image de la JSMB a été, quelque peu, ternie par des pratiques révolues. Tout va changer”, nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter : “On va rectifier le tir et professionnaliser autour de nous pour passer à une vitesse supérieure”. Mieux encore, au niveau de la communication, Les portes semblent s’ouvrir de mieux en mieux. C’est dire que le club est à l’heure d’un grand changement. Un changement attendu, depuis longtemps, un changement qui va, sans aucun doute, donner plus de poids, plus de crédibilité et de dimension à la JSMB. D’ailleurs, dans ce contexte, le chargé de la communication dira : “C’est une nouvelle page qui s’ouvre”.

Merzougui signe à la JSK

Le 3e gardien de but béjaoui, Merzougui, en l’occurrence, vient de signer à la JSK pour une durée de deux ans. Selon la direction du club, c’est un choix personnel du gardien qui a voulu changer d’air. Est-ce l’avis du concerné ?

De grands changements en vue !

Après la nomination de Redjradj, en tant que manager général et, après l’installation du charge de communication, Larbi Hammouche en l’occurrence, on a l’impression que les choses commencent à bouger. D’un côté, ce sont les joueurs qui passent et … signent. De l’autre côté, ce sont les gens de la corporation qui sont, quelque peu, soulagés. De grands changements sont prévus pour pro fessionnaliser les structures du club. A. Z.

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

EN FRANCE POUR RÉGLER SES AFFAIRES PERSONNELLES Si son frère, B. Tiab ne l’avait pas annoncé, à deux reprises et si luimême ne l’avait pas déclaré, on n’aurait pas à l’évoquer et à se demander si, réellement, Z. Tiab sera un jour le président des Vert et Rouge ?

E

n effet, en pleine période du mercato estival, il est difficile d’évoquer la JSMB, sans parler de désordre quelque part. Fatigué, après tant d’années de sacrifice et d’efforts consacrés seulement à la JSMB, B. Tiab n’arrive plus à faire fonctionner, seul, à la manière des professionnels, un club qui a besoin d’être renouvelé dans toutes ses structures. Et c’est pourquoi le retour de Z. Tiab a été évoqué, à plusieurs reprises : “Z. Tiab est actuellement, en France. Il est en train de régler ses affaires personnes. Par la suite, on verra…”, nous a-t-on affirmé. Mais, alors, puisque Z. Tiab règle ses affaires personnelles, pourquoi avait-il annoncé son retour imminent aux affaires du club ? A vrai dire, Z. Tiab ne savait pas que certains actionnaires allaient lui barrer la route. Mieux encore,

ils étaient purement et simplement hostiles à sa venue. Une réalité que personne ne peut nier. Et c’est pour cela que la succession à B. Tiab, a, quelque peu, créé un climat de tension.

B. Tiab a-t-il réellement l’intention de se retirer ?

Pour plusieurs observateurs sportifs, B. TIab n’a jamais eu l’intention de se retirer. Même fatigué, même malade, il ne peut se laisser destituer : “B. Tiab est, certes, malade mais il n’a jamais eu cette intention de laisser la présidence du club à un autre, même s’il s’agissait de son frère”, nous a-ton confié. Toujours est-il qu’au moment où le manager général s’applique à recruter des joueurs qui répondent au profil de la nouvelle politique du club et, au moment où on a l’impression que le chargé de communications, installé récemment, a le feu vert de la part de B. Tiab pour agir et s’ouvrir sur le monde de la presse; il est clair que, désormais, le problème de la présidence n’est plus un souci pour la grande famille des Vert et Rouge. Et même si Z. Tiab continue à alimenter les discussions, par ci et par là, il n’en demeure pas moins que son frère, le président actuel, semble décidé à mettre sur place une nouvelle équipe sur tous les plans. Quant à sa succession, ce sera une autre paire de manche. A. Z.

MERZOUGUI : «Pourquoi j’ai signé à la JSK …» Pur produit de la JSMB, 3e gardien, après Cedric et Djebarat, le jeune Merzougui est, de l’avis de plusieurs observateurs sportifs, un gardien de haute facture, mais auquel on n’a pas donné sa chance. En fin de contrat, il vient de signer, ce mardi, pour deux ans à la JSK. Une gifle pour tous ceux qui n’ont pas cru en ce jeune, plein de qualité et appelé à un avenir radieux. Dans cet entretien, Merzougui, quelque peu déçu par l’attitude des dirigeants béjaouis vis-à-vis de lui, explique pourquoi il a fini par signer à la JSK.

Actuellement, êtes-vous toujours en vacances ? Tout à fait. Je suis au repos et je savoure mes vacances. J’en profite au maximum avant le retour aux entraînements. Et qu’en est-il de votre situation avec la JSMB ? Je suis en fin de contrat et je pensais qu’on allait discuter sérieusement avec moi. C’est-à-dire ? C’est-à-dire, renégocier mon contrat pour pouvoir rempiler. Moi, j’estime qu’on ne m’a pas donné de l’importance et qu’on ne m’a pas évalué à ma juste valeur. Et alors ? Et alors, j’ai signé à la JSK.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Pensez-vous avoir fait le bon choix ? Oui, tout à fait. La JSK n’est plus à présenter. Son palmarès est riche ; je sais que je vais apprendre beaucoup de choses et je vais progresser. Ne craignez-vous pas d’être dépassé ? La vie est un ensemble de défis. Je ferai de mon mieux pour être titulaire. D’ailleurs, si je n’étais pas sûr de mes capacités, je n’aurai pas accepté l’offre de la JSK. Quel est votre meilleur souvenir à la JSMB ? Bien entendu, le doublé avec les espoirs.

Et votre plus mauvais souvenir ? Notre élimination en Coupe d’Algérie, toujours en “Espoir”, la saison d’avant. Que gardez-vous de la JSMB ? Je ne garde que de bons souvenirs. Je suis un enfant du club et je ne peux pas être ingrat.

Qu’avez-vous à dire aux supporters ? Qu’ils m’excusent, mais il fallait que je le fasse, car je ne pouvais pas rester à attendre les dirigeants de la JSMB. L’offre qui m’a été faite par la JSK était intéressante pour moi et va m’ouvrir d’autres horizons pour mieux progresser. Si je suis, aujourd’hui, à la JSK cela ne veut pas dire que je ne reviendrai plus à la JSMB… Je souhaite un grand parcours pour les Vert et Rouge lors de la prochaine saison. Entretien réalisé par A. Z.


Djebari au marché

L’ancien-nouveau président, Youssef Djebari, qui dit vouloir mettre 10 milliards dans la caisse du club, afin d’avoir les pleins pouvoirs, est sur le point d’acheter les actions de Larbi AbdelIllah ( 400 millions de centimes ) et celles du directeur de la société, Hassan Kalaïdji ( 50 millions de centimes). Les deux parties, Kalaïdji et AbdelIllah d’un côté et Djebari de l’autre, ont signé l’accord et n’attendent plus que de passer chez le notaire.

«

Y

oussef Djebari a posé comme préalable l’achat de nos actions ainsi que celles de Zerhouni pour revenir à la tête du club. Ne voulant pas freiner son ambition et mettre des bâtons dans la marche du club, nous avons accepté et nous souhaitons au nouveau président de réussir dans sa mission », nous a déclaré l’ancien président de la SSPA, Larbi AbdelIllah. En contrepartie, Djebari sera tenu de payer les dettes contractées par AbdelIllah et Kalaïdji dans le cadre de la gestion de l’équipe. C’est ainsi qu’il devra honorer les chèques ayant été remis aux joueurs ainsi que ceux donnés à Belhadj Ahmed

comme garantie pour un prêt en début de saison de l’ordre de 2 milliards de centimes.

Megherbi et Mazari, premières recrues

Le travail de persuasion du manager général Hadou Moulay et les promesses de Youssef Djebari ont porté leurs fruits. En effet, les deux défenseurs axiaux formés à l’ASMO, Arslane Mazari et Mohamed Megherbi, ont signé avant-hier un contrat les liant au MCO pour une durée de deux saisons. Megherbi s’est dit « heureux d’avoir finalisé avec le président Youssef Djebari, surtout qu’il désirait jouer chez lui, c’est à dire à Oran». Cette opération met fin aux spéculations donnant Zoubir Ouasti de retour dans son ancien club. Le fait que les dirigeants du Mouloudia ont choisi ces deux défenseurs, c’est le fait qu’ils ont joué ensemble et leur collaboration a été fructueuse. Ainsi, Djebari et Haddou espèrent que la défense mouloudéenne, qui était une véritable passoire la saison dernière avec 50 buts encaissés, aura une meilleure assise pour l’exercice qui va commencer en septembre.

Boumechra devait leur emboîter le pas

L’ex-attaquant de l’USM Alger, Salim Boumechra, libre de tout

Berrradja veut jouer les premiers rôles

engagement et courtisé aussi bien par un de ses anciens clubs, l’USMH que d’autres formations de Ligue I, devait lui aussi signer pour 2 ans au profit du MCO. C’est du moins ce que nous a déclaré le manager général Haddou Moulay qui a mené les discussions avec le joueur. Boumechra devait rencontrer mardi soir le président Djebari. Le rendezvous a été reporté à hier et tout porte à croire que l’enfant de l’ASMO rejoigne les hamraoua pour un défi ambitieux, celui de joueur le podium. «Je serai heureux d’intégrer les rangs de ce grand club et j’espère que nous jouerons pour une place sur le podium. Le fait de demeurer auprès de ma famille est pour beaucoup dans cette décision, sans oublier que j’ai voulu aussi rendre service aux nombreux supporters qui n’ont pas manqué de me solliciter et me pousser à rejoindre le Mouloudia. Je suis désolé pour mon ancien club, l’USMH, où j‘ai passé de bons moments et une aventure enrichissante. Mais que voulez-vous, le destin avait son mot à dire. J’espère être à la hauteur des espérances placées en moi par Youssef Djebari et Haddou Moulay », devait-il nous déclarer hier, avant la rencontre avec Djebari. Boumechra retrouvera un autre ancien mouloudéen, Seddik Berradja. Ali B.

L’ancien meneur de jeu de l’équipe d’El hamri, l’ex- sociétaire du Doyen, Seddik Berradja, après une saison algéroise en demi-teinte vient d’apposer lui aussi sa signature sur un contrat qui le lie pour deux ans au MCO. Une bonne opération, aussi bien pour le joueur que pour le club qui récupère un de ses meilleurs éléments de l’avant-dernière saison. « Les contacts que j’avais entrepris avec Djebari avant même la fin de la saison dernière et les pourparlers avec Haddou, viennent de se concrétiser et je reviens au bercail. Je suis vraiment heureux de cette opération, surtout que cette année, et au vu du recrutement qui est en train de se faire, le Mouloudia ne jouera plus pour le maintien, mais pour une place d’honneur. Je suis revenu aussi pour remercier nos fervents supporters de la manière dont ils m’ont toujours soutenu. Le MCO est ma famille, donc un des enfants est revenu, avec plaisir, à la maison ».

Senouci et Layati pour étoffer la défense

Deux autres éléments, ayant joué à l’ASMO, en l’occurrence les défenseurs latéraux Senouci (ex- ASO) et Layati (ex- ESS), devront prendre le chemin du stade Zabana dès le début de la préparation,. Ces deux joueurs, contactés toujours par Hadou Moulay, devaient eux aussi rencontrer Youssef Djebari hier soir, pour signer pour 2 années. Avec la venue de ces éléments, c’est tout le compartiment qui est remanié avec du sang neuf, ce qui pose dores et déjà le problème des Zidane, Bellabès , Sebbah et autres. Mais une chose est sûre, c’est que cette défense new-look , fera plaisir à voir.

Djebari négociera avec les cadres cette fin de semaine

Pour débuter la préparation de la nouvelle saison dans les délais et après avoir accéléré à 100 à l’heure l’opération recrutement, Djebari et son équipe commenceront les négociations avec les joueurs encore sous contrat dès la fin de cette semaine. Ces rencontres auront lieu aussi avec les cadres qui sont libres et qui pourront rempiler au club. Djebari veut d’abord terminer l’opération recrutement afin de positionner les manques et discuter avec les joueurs qu’il posséde sous la main. Savoy ayant déclaré à la fin de la saison dernière qu’il veut 25 joueurs vraiment compétitifs, il se pourrait que le MCO va dégraisser dur. Parmi les premiers à se rendre à la table des négociations, le gardien de but Sid Ahmed Fella

Benatia à l’USMBA

11

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Finalement, le capitaine du MCO durant la saison dernière, Majid. Benatia a préféré ne pas s’éloigner d’Oran et signer à l’USMBA, sachant que Belabbès ne se trouve qu’à quelques 80 kilomètres de la capitale de l’Ouest. Voilà un renfort intéressant pour le club de la Mekerra, dans la mesure où Majid a toujours brillé par son professionnalisme et sa grande volonté de travail sur le terrain. Ali Boutaleb

MCO

LIGUE 1

Boumechra, Layati et Senouci, officiellement Hamraoua

Les dirigeants du club phare de l’ouest du pays en l’occurrence le MC Oran ont réussit un véritable coup de force en parvenant à faire signer trois joueurs et non des moindres .En effet, Boumechra qui n’a pas trop joué la saison dernière et les deux défenseurs latéraux, Layati de l’USMH et Senouci de l’ASO ont officiellement rejoint le Mouloudia d’Oran. Un renfort de choix !

Publicité

République Algérienne Démocratique et Populaire

MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS - WILAYA D’ILLIZI NOUVELLE CITE ADMINISTRATIVE - Illizi

Avis DE PROLONGATION DE DELAIS APPEL D’offre N° 07/2012 du 05/03/2012 IF : 00013300019854

Monsieur le Directeur du Logement et des Equipements Publics de la Wilaya d’Illizi informe du prolongement des délais de l’avis d’appel d’offre N° 14/2012 du 23/05/2012 relatif au projet : Réalisation d’un bloc Celibatorium 100 lits à Djanet (pénitentiaire Illizi) Et ce de 10 jours à partir du 21/06/2012 Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 924 574

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Défense d'en rire SUEDE – FRANCE 2 - 0

L

EURO

n’a toutefois pas pu empêcher le revers par deux buts d’écart mais ses arrêts et sa bonne gestion de duels sont la seule satisfaction défensive d’une arrière-garde aux abois.Car la France a mal défendu. Devant, le pressing a été nul. Au milieu, derrière un Nasri peu concerné par la récupération, Mvila et Diarra, les deux concurrents habituels pour la place de sentinelle, ont affiché une mésentente cordiale due à une incompatibilité technique et tactique. Et on comprend encore mieux pourquoi le travailleur et créateur Yohan Cabaye est devenu le leader du milieu ces derniers temps. Son retour face à l’Espagne sera une très grande nouvelle pour la récupération. Ne trouvant jamais la manière de contrer les vagues jaunes, celles-ci pouvaient prendre la puissance pour emporter la défense blanche. Et c’est avec fracas que les Suédois ont percuté les quatre de derrière. Pas assez concernés, pas tranchants dans les duels, oubliant la communication la plus élémentaire dans les alignements et les compensations, Rami et Mexès ont entraîné dans leur chute les latéraux Debuchy «On est déçu du match, on n’a pas été à et Clichy. Suspendu pour la hauteur et on le paie cash, mais il faut le quart de finale face à retenir la qualification, a confié le l’Espagne, Philippe défenseur Mathieu Debuchy après la Lucide après la défaite de l'équipe de France face à la Suède, Yann M'Vila a Mexès laissera sa place à défaite des Bleus face à la Suède. reconnu la supériorité son adversaire. Le milieu de terrain des Bleus attend une Laurent Koscielny. C’était notre objectif et on a réussi à révolte en quart de finale face à l'Espagne. «On s’est peut-être vu trop beau car on Défensivement, face à l’atteindre. On est des professionnels, sait qu’ils étaient éliminés et qu’on avait battu le pays organisateur, a confié le des joueurs comme on sait qu’il faut vite se remettre la milieu de terrain de l’équipe de France Yann M’Vila après la défaite face à la Iniesta, Silva ou même tête en place. On savait que les Suède (2-0). Ce soir (mardi), on a pris une petite gifle derrière la tête mais il va Navas, l’expérience de Suédois allaient vouloir gagner falloir se remobiliser. On tombe contre l’Espagne, peu importe l’adversaire Patrice Evra sera bien nécesavant de partir, ils ont mérité leur à nous de faire le travail et de montrer un autre visage que ce soir. On saire. Laurent Blanc a du travail victoire. Nous, nous allons voir ce est tombé sur une équipe plus forte que nous et elle l’a démontrée d’ici au rendez-vous de samedi qui n’a pas été, on va discuter et sur le terrain. L’Espagne est le favori de la compétition, à face à un adversaire qui aura un jour de toute façon, si on n’est pas nous de montrer qu’on est déterminé pour aller de récupération en plus pour régler ses dedans contre l’Espagne, ça loin dans cette compétition.» soucis. Ces trois jours ne seront pas de trop va aller vite. pour régler ces problèmes. a défense de l'équipe de France a été catastrophique face à la Suède. Pas aidée par un milieu dépassé, l'arrière-garde devra changer pour résister à l'Espagne. Car sinon, l'Euro s'arrêtera samedi soir.Les Suédois qui célèbrent leur élimination avec leurs supporters, les Bleus de Blanc qui rentrent aux vestiaires la tête basse… Cette qualification a un goût très amer. Une fin de série glorieuse interrompue, des constats de faiblesse affligeants au milieu comme derrière : à l’heure d’affronter une équipe d’Espagne, même en difficulté, il y a de quoi être inquiet. Car défensivement, les Bleus de Kiev ont fait très peur. Et sans un Lloris des grands soirs à plusieurs reprises, l’addition aurait été des plus salées. Le capitaine des Bleus

DEBUCHY : «On le paie M'VILA : cash» «On s'est peut-être vu trop beau»

ANGLETERRE - UKRAINE 1- 0

L'Angleterre a battu l'Ukraine (10) sur un but de Rooney, mardi soir, lors de la 3e et dernière journée du Groupe D.

U

n succès qui offre la première place aux Anglais, synonyme de quart de finale face à l'Italie. Les coéquipiers de Shevchenko sortent déjà de la compétition…

De retour de suspension, Rooney n'a pas perdu de temps...

Après la Pologne, l'Ukraine a été éliminée à son tour dès le premier tour de l'Euro 2012. Les deux organisateurs ne disputeront pas les quarts de finale, contrairement à l'Angleterre tombeuse des troupes d'Oleg Blokhine (1-0) qui termine finalement à la 1ère place (avec 7 points) devant la France, malgré toutes les critiques qui se sont abattues sur elle ces dernières semaines…

D

EURO

Voilà matche E p gard Petr Ce du sa Ligue de capitai Crist semble sa saiso

«C

mettre entre p son manque d' saison avec C seul. «J'ai été Chelsea alors Chelsea favo débuté, person favori», expos portugais Rau le Blues à la f

Les

Le Portugal s'e ment sorti viva (1 défaite, 2 v match contre Ronaldo a enf - dans cet Eu inefficacité q entiers de cri saire de la Sele la République

Rooney propulse l’Angleterre en Les coéquipiers de Rooney affronteront l'Italie en quarts (dimanche).

Rooney signe son retour, l'Ukraine malchanceuse

En dépit des absences de Shevchenko et Voronin laissés sur le banc, la première demi-heure a été dominée par les Ukrainiens, avec 62% de possession de balle et sept tirs contre un seul aux Anglais ! Malheureusement pour eux, les locaux manquaient le cadre de peu par Garmash (8e) et Gusev (23e) sur leurs deux meilleures occasions. La réaction adverse est intervenue à la 28e mais Rooney loupait sa tête à bout portant. Le jeu s'est ensuite équilibré, mais tout restait à faire dans cette rencontre dont le vainqueur était assuré de se qualifier. Après la pause, les Anglais frappaient d'entrée par Rooney de la tête à bout portant, à la suite d'un corner (48e, 10). Sachant que les Bleus étaient menés de leur côté, ce but offrait la première place du groupe aux hommes d'Hodgson. Les Ukrainiens ont mis un quart d'heure à s'en remettre, avant de se relancer à l'attaque. Terry sauvait sur sa ligne face à Devic, ou plutôt juste derrière sa ligne, mais les arbitres ne voyaient pas que le ballon était rentré dans le but (63e) ! Puis à l'autre bout du terrain, le gardien réalisait une superbe parade face à Cole (69e). La fin de match a

été indécise avec des occasions de part et d'autre, mais le score ne bougeait plus… Entré à la 70e minute, Shevchenko a joué son dernier match en sélection...

L'homme du match : Steven Gerrard

Si Wayne Rooney a délivré l'Angleterre, Steven Gerrard a été élu homme du match par l'UEFA. Le milieu anglais a livré une prestation solide. Impliqué sur le but, il a bien aiguillé son équipe dans l'entrejeu.

BLOKHINE : «A quoi servent les arbitres ?»

Déçu par l'élimination de son équipe après sa défaite concédée face à l'Angleterre (0-1) mardi, le sélectionneur ukrainien Oleg Blokhine a regretté le but refusé à son équipe alors que le ballon avait pourtant bel et bien franchi la ligne. Oleg Blokhine (sélectionneur de l'équip d'Ukraine) : «Il y a un ballon qui rentre de 50 centimètres dans le but anglais. Mais ce n'est pas but. Que puis-je dire, que puis-je faire face aux décisions des cinq arbitres qui sont sur le terrain et qui ne voient pas. A quoi servent-ils ? Nous avons été malchanceux. Ce n'était pas notre jour aujourd'hui. Mais je ne veux pas tout mettre sur l'arbitrage. Je veux d'abord féliciter mes joueurs. Je suis fier de mon équipe et de nos supporters. Nous avons été capables d'égaliser, mais l'arbitre ne nous a pas donné le but. Les Anglais ont joué en contre, en cassant le jeu.»


O 2012

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Du suspens et de l’indécision

O 2012 – QUART DE FINALE / RÉP TCHÈQUE – PORTUGAL

sans doute un des es les plus indécis. Et un beau duel en perspective avec le dien des Tchèques ech, grand artisan acre de Chelsea en es champions, et le ine de la Selecçao, tiano Ronaldo, qui e avoir récupéré de on éreintante avec le Real Madrid.

13

Ronaldo se rachète, le Portugal passe

C

R7» a ainsi terminé la phase de groupe des Portugais sur un doublé bienvenu face aux Pays-Bas (2-1) pour parenthèses les critiques sur 'efficacité. Cech surfe sur sa Chelsea, mais il n'est pas le é champion d'Europe avec s que personne ne donnait ori. Quand nous avons nne ne donnait le Portugal se ainsi le milieu de terrain ul Meireles. Alors, qui aura fin de ce match ?

clés du match

est fait peur, mais est finaleant de ce groupe destructeur victoires). Et pour le dernier e les Pays-Bas, Cristiano fin marqué - avec un doublé uro, mettant un terme à une qui lui valu des wagons itiques. Le prochain adverecçao, le 21 juin à Varsovie: e Tchèque. Une équipe qui

n tête

possède bien des atouts, dont son gardien Petr Cech, un des héros de la finale de Ligue des champions avec Chelsea. La plus grosse inquiétude de Michal Bilek pour ses quarts de finale contre le Portugal, c'est l'état de forme de son milieu de terrain, Tomas Rosicky, qui est certain après s'être blessé au tendon

d'achille contre la grèce. Est-ce que la star d'Arsenal sera prêt à temps pour affronter les hommes de Paulo Bento ?Du côté du Portugal, l'équipe sera au complet. Helder Postiga devrait être alogné en pointe, avec Nani et Cristiano Ronaldo en soutien et le trio Raul Meireles, Miguel Veloso et Joao Moutinho au milieu.

EQUIPES PROBABLES :

Rep Tcheque : Cech : G. Selassie, Sivok, Kadlec, Limbersky Hubschman, Plasil Jiracek, Kolar, Pilar, Baros Portugal : Rui Patricio, Joao Pereira, Alves, Pepe, Coentrao Meireles, Veloso, Moutinho, Nani, Postiga, Ronaldo

Autour du match

• La République Tchèque a éliminé le Portugal en quart de finale de l'Euro en 1996 après une courte victoire 1-0. • Le but de Petr Jiracek après deux minutes et 14 secondes contre la Grèce a été le 3e plus rapide dans l'histoire de la compétition. • La République Tchèque s'est qualifiée dans le Groupe A malgré une différence de buts négative. C'était aussi arrivé lors de l'euro 1996. • Jaroslav Plasil, David Limbersky, Tomas Rosicky, Tomas Pekhart, Petr Jiracek et Daniel Kolar risquent tous une suspension en cas de carton jaune. • Les victoires du Portugal face au Danemark et contre ls Pays-Bas sont intervenus après quatre décevants revers en 2012 durant lesquels le Portugal n'a marqué qu'un but. • La Seleccao est toujours parvenue à se qualifier pour les quarts de finale lors de cette compétition. • Le doublé de Cristiano Ronaldo contre les Pays-Bas a été très important. Il en est à 34 buts pour sa sélection et a dépassé Luis Figo. • Helder Postiga, Ronaldo, Fabio Coentrao, Raul Meireles et Joao Pereira sont sous la menace d'une suspension en cas de carton jaune.

Parier sur la victoire surprise de la république Tchèque ?

Ce soir la République Tchèque affrontera le Portugal dans le cadre de l'Euro 2012 de football. Ce premier quart de finale de l'Euro opposera la République Tchèque, qui avait très mal démarré la compétition en prenant une claque contre la Russie (41), mais qui a totalement renversé la tendance en battant la Grèce et la Pologne pour conclure première du Groupe A, au Portugal, deuxième du Groupe B avec 6 points derrière les Allemands qui ont tout gagné (9 pts). Avant le coup, les Portugais sont placés favoris par l'ensemble des bookmakers. Mais les Tchèques ne sont plus à une surprise près...

La République Tchèque s'est bien reprise

Au soir de la première journée de cet Euro 2012, on ne donnait pas cher des chances de la République Tchèque après sa défaite cuisante contre la Russie (4-1). Ce soir-là, les coéquipiers du Bordelais Jaroslav Plasil avaient fait pâle figure. Mais la magie du football a opéré, et une équipe qui semblait en totale perdition s'est finalement reprise pour battre dans un premier temps la Grèce (1-2) avant de dominer la Pologne samedi à Wroclaw (10). Ironie du sort, la République Tchèque est finalement sortie première de son Groupe A avec 6 points devant la Grèce, et la Russie est restée sur le carreau ! Contre les Grecs, Jiracek et Pilar (homme du match) avaient donné un avantage de deux buts aux leurs au bout de 6 minutes. Malgré une toile de Cech, les Tchèques avaient résisté à l'égalisation en fin de match, après la réduction de l'écart de Gekas. Contre la Grèce, Jiracek a encore trouvé le chemin des filets sur une passe de l'ex-Lyonnais Milan Baros, qui s'était fait très discret depuis le début du tournoi. Possédant une équipe loin d'être extraordinaire mais cohérente et valeureuse, la République Tchèque peut poser des problèmes au Portugal.

Le Portugal a réussi une belle performance en se qualifiant dans le Groupe B qui était renommé "Groupe de la mort" avant le coup, avec les présences de l'Allemagne, des Pays-Bas, du Portugal donc mais aussi du Danemark. Les Portugais avaient pourtant perdu leur premier match face à l'Allemagne (1-0), sur une réalisation de Mario Gomez à 20 minutes de la fin. Ensuite, le Portugal a battu le Danemark (2-3) à l'issue d'un match riche en rebondissements. Les Portugais semblaient avoir fait le plus dur grâce à Pepe et Helder Postiga, mais un doublé de Bendtner avait remis le Danemark dans la course. En fin de match, Varela (87ème) ratait sa reprise du gauche mais reprenait immédiatement du droit pour donner la victoire aux siens, et surtout une grande bouffée d'oxygène. Contre les Pays-Bas, qui avaient l'obligation de gagner mais qui ont fini la compétition avec un zéro pointé, c'est la star Cristiano Ronaldo qui a fait honneur à son statut en réalisant un doublé. Critiquée pour sa performance face au Danemark, l'étoile du Real Madrid a donné la victoire aux siens, synonyme de qualification pour les quarts en obtenant la deuxième place de la poule derrière les Allemands. Les Portugais ont de sérieux arguments à faire valoir, car outre Cristiano Ronaldo, Nani, Raul Meireles, Joao Moutinho, Fabio Coentrao, ou encore Pepe sont des joueurs expérimentés capables de gérer un tel événement. Le vainqueur affrontera en demi la France ou l'Espagne.


ESS

14

Bentaleb devra verser 150 millions pour sa lettre de libération

Le milieu de terrain de l’Entente de Sétif, Bentaleb Lakhdar, recruté lors du mercato hivernal de l’ASMO , et qui n’a pas beaucoup joué la saison passée en raison des choix tactiques de l’ex-coach de l’Aigle noir, le Suisse Alain Geiger, s’est déplacé avant-hier avec son manager à Sétif pour rencontrer Hamar et essayer de le convaincre pour avoir sa lettre de libération. Ce dernier a fixé le prix de la lettre de libération du joueur à 150 millions, le même montant que l’Entente avait versé à l’ASMO pour recruter le joueur le mois de janvier dernier.

Il est en accord définitif avec le WAT

Lakhdar Bentaleb a rencontré les dirigeants widadis en début de semaine, en donnant son accord définiti pour rejoindre les rangs des Bleu et blanc. Lié à l’Entente de Sétif, c’est le joueur qui devra prendre en charge sa lettre de libération, en contactant la direction sétifienne, avant d’officialiser son départ pour rejoindre la formation d’Amrani. Y. M.

WAT

Sidhoum exige 6 mois d’avance

Le jeune limieu de terrain récupérateur Iliès Sidhoum, qui se trouve actuellement avec l’EN militaire, a exigé une avance de 6 mois ce que la direction tlemcénienne vient de rejeter. Selon l’agent du joueur dès son retour ce jeudi, l’enfant de Nedroma se dit prêt à débourser une somme moribonde pour obtenir sa lettre de libération.

LIGUE 1

La direction face au chantage de Hachoud Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

S

uite à notre discours avec le président du conseil d’administration de l’ESS, Abdelhakim Serrar, hier matin, ce dernier nous a confirmé qu’il refuse catégoriquement d’entrer en conflit des enchères pour faire renouveler le contrat de son arrière droit international, Hachoud Abderrahmane, qui a reçu plusieurs offres de clubs algériens et de l’étranger. Il s’agit du Mouloudia d’Alger qui a proposé un salaire de 280 millions et quatre mois d’avance et du CS Constantine qui a offert 320 millions et trois mois d’avance alors que le joueur veut sept mois d’avance.

Elle décide pas plus de 250 millions par mois

Dans le même contexte, nous avons appris que la direction de l’ESS, par le biais du président du conseil d’administration, Abdelhakim Serrar, a proposé à Hachoud un

salaire de 250 millions qui est un salaire très élevé par rapport au poste de joueur et suite à la crise financière que l’équipe traverse en ce moment. Serrar a informé le joueur qu’il n’ajoutera aucun centime à cette somme et s’il est apte à signer qu’il se déplace à Sétif pour parapher son contrat.

Il ne sera pas une perte pour l’Entente

Nous avons reçu hier matin plusieurs coups de téléphone de la part des supporters de l’ESS qui nous ont dit qu’ils sont avec la décision du conseil d’administration du club de ne pas verser plus de 250 millions à Hachoud et s’il part, ce ne sera pas une perte pour l’Aigle noir, puisque l’Entente a recruté Ziti qui pourra le remplacer facilement, en plus c’est un pur produit de l’Entente et il pourra jouer dans l’axe aussi. Y. M.

Delhoum a déposé hier son dossier à la commission des litiges

Nous avons appris que le capitaine de l’Entente de Sétif, Mourad Delhoum qui a attendu que la direction de club lui fasse un appel pour percevoir son dû, mais, depuis la fin de saison, le joueur n’a reçu aucun coup de fil de la part des dirigeants, ce qui l’a poussé à déposer son dossier au niveau de la commission des litiges pour percevoir son dû et avoir sa lettre de libération par la force de la loi.

Il s’est déplacé à Dubaï

Et pour concrétiser les offres qu’il a reçues de l’étranger, le joueur s’est déplacé hier à Dubaï avec son manager afin de passer à la table des négociations avec les dirigeants des deux clubs, Al-Wasel qui est dirigé par l’ex-capitaine de l’Argentine, Maradona et la formation d’Adjman pour trouver un terrain d’entente et choisir l’un des deux clubs afin d’évoluer la saison prochaine. Affaire à suivre. Y. M.

Annoncé dans une précédente édition, le jeune défenseur du PAC, Kedjour Bilal, a finalement signé son contrat de deux ans au profit du WAT. Il découvrira l’élite de la ligue 1 la saison prochaine. S. T. Smain

proposé à Serrar

Nous avons appris qu’un manager francoalgérien a proposé un joueur franco-algérien, au président du conseil d’administration de l’Entente de Sétif, Abdelhakim Serrar, évoluant en milieu de terrain et qui porte le nom de Ouali Idir, âgée de 23 ans. Formé à Mouscron en Belgique, l’Algérien Idir Ouali s’est fait un nom très jeune. A 19 ans déjà, on parlait de lui en Belgique comme un élément prometteur. Seulement, le championnat étant moins médiatisé que celui de la Ligue 1 française par exemple, Idir n’était pas très connu du grand public sportif algérien. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a préféré rallier un club de Ligue 2 française pour progresser et se mettre en évidence. A 23 ans, il s’est imposé au Mans et n’attend qu’un clin d’œil du sélectionneur national Vahid Halilhodzic. Y. M.

Sayeh demande trop

En cas de recrutement de Bennaï, le président Yahla est très proche de constituer le trio tant espéré “Yabbeun-Bennaï et Sayah” sauf que ce dernier n’est pas trop chaud à l’idée de venir signer au profit du WAT en se montrant assez gourmand sur le plan financier, ce qui pourra faire capoter cette transaction au final.

A noter que la direction widadie songe aussi au buteur de la JSK Boulemdaïs, ainsi qu’à Ghazali de l’ESS pour apporter d’autres solutions au coach Amrani. Concernant le registre défensif et en plus des cibles citées auparavant, Lemaïci (CSC), Khelili (JSK) et Maaziz (USMAn), la direction s’intéresse aussi au défenseur central de l’USMH, Griche

qui a un riche vécu dans l’élite, pour apporter un plus à la défense des Bleu et Blanc la saison prochaine. Présent à Alger en fin de semaine dernière, le boss Yahla Abdelkrim n’a pas fait le déplacement pour s’éloigner de la pression quotidienne à Tlemcen durant cette période très importante d’avant-saison, mais pour tenter de conclure avec certains éléments. Aussi Hamza Boulemdaïs a été approché par le président du Widad dans l’espoir de le convaincre de revêtir le maillot des Ciel et Blanc. A son arrivée à Tlemcen, le chaiman s’est réuni au siège du club pour débattre la situation du club en matière de recrutement, malheureusement, la réunion n’est pas allée à son terme. Vu la crise financière que vit le club, un dirigeant n’a pas caché sa déception en fustigeant les responsables locaux qui n’ont aidé le club. S. T. Smain

Boulemdaïs attend sa libération

Après une saison passée à la JSK, l’ex-attaquant eulmi a décidé de changer d’air, lui qui a pourtant réussi une phase aller assez honorable avant de sombrer lors de la seconde partie de saison, Hamza avait rendez-vous avant-hier avec le boss Hannachi afin de récupérer sa lettre de libération, ce qui lui permettra de choisir sa future destination.

Début des négociations avec les cadres l’équipe aujourd’hui Kedjour rejoint le de Loin du registre des transferts, le président Yahla de retour à Tlemcen pense convoquer à WAT

Ouali idir

partir d’aujourd’hui les anciens joueurs surtout ceux en fin de contrat afin de leur remettre une partie de leurs arriérés et négocier éventuellement leurs nouveaux contrats.

Hichem Noureddine dans le viseur

Le buteur du CRTémouchent qui évolue en nationale 1 amateur Hichem Noureddine est sur le point de parapher son contrat au profit du club de la cité des Zianides. Le natif de Ghazaouet (Tlemcen) a tout réglé avec la direction tlemcénienne, il est lié jusqu’en juin 2013 avec le CRT. Hichem attend avec impatience sa lettre de libération pour évoluer avec le WAT.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

USMB

Les supporters lancent un appel de détresse

Devant le mutisme des autorités locales et la sourde oreille des opérateurs économiques de la wilaya de Blida, les amoureux de l’USMB touchés dans leur amour-propre par la situation que vit leur club en ce début de saison 2012/2013, ont demandé au wali de Blida d’intervenir pour débloquer cette crise qui menace le club. Tous les supporters ont montré leur mécontentement vis-à-vis de cette situation, que l’on ne devra pas laisser à la faillite l’USM Blida. Au nom des martyrs BrakniZouraghi-Bouguera… et autres, qui ont offert leur vie pour ce club, l’un des premiers du pays, avec le MCA, CSC, USMO… souhaitent que leurs vœux soient exaucé et ne sont pas près de revenir en arrière dans la mesure où aucune solution ne soit trouvée. Ils sont certains que le premier magistrat de la wilaya de Blida détient les clés de l’espoir, il doit intervenir dans les plus brefs délais pour sortir le club phare de La Mitidja de son marasme tout cela en réunissant autour d’une table tous les hommes de bonnes volontés (industriels, commerçants et anciens joueurs) qui portent dans leur cœur les couleurs blidéennes de l’USMB.

Le wali à la rescousse

Reportée la réunion qui devait être tenue la semaine dernière entre le DJS et un groupe d’industriels, pour éviter que la for m a t ion b l i d é en n e ne sombre dans une crise susceptible de l’amener à déclarer forfait,

L

e wali de Blida, M. Ouchène Mohamed, a décidé encore une fois de réagir en programmant une réunion qui regroupera dans les prochains jours, les autorités locales et les industriels de la région, les Zaïm, Zahaf, Matseki, Zaïmi et autre Aggoune. Le premier responsable de l’exécutif de la wilaya de Blida compte dénouer le conflit qui persiste entre les industriels qui a frôlé

l’implosion et avait provoqué le désarroi des supporters vis-à-vis de cette situation qui n’a pas encore vu le bout du tunnel, et étaient près et décidés à organiser un sit-in devant le siège de la wilaya. L’on ne devra pas laisser à la faillite l’USMB, ne serait-ce que de voir seulement le stade du complexe MustaphaTchaker, ouvrir ses portes aux Vert et Blanc. Cette fois-ci, les inconditionnels blidéens nourrissent beaucoup d’espoir sur cette réunion et espèrent une issue favorable à la crise qui ronge le club après la démission du président Zaïm Mohamed, de son poste de premier responsable de la SSPA/USMB. Malheureusement, personne n’a été capable de prendre les commandes du club, excepté les avances d’aventuriers, le poste de président est resté vacant jusqu’à ce jour. Zahaf Mohamed, qui a promis d’aider le

BELGHERBI :

SAM

«Je laisse le soin au staff tecnique pour évaluer mon parcours»

L’attaquant samiste Belgherbi Ouahid que nous avons contacté hier revient sur le parcours de son équipe et le qualifie honorable dans la mesure où l’objectif a été concrétisé, à savoir le maintien.

Pour commencer, comment vous portez-vous en cette periode de vacances ? Je vais bien Dieu merci comme tous les joueurs, je suis en train de me reposer afin d’oublier la dure saison que nous avons traversée. J’essaye de récupérer mes forces en prévision de la prochaine saison. Avec du recul, comment évaluez-vous le parcours de votre équipe ? Bien que notre objectif n’ait été réalisé qu’en fin de saison, je crois que notre parcours est quelque peu honorable, notamment en phase retour où nous avons réussi à redresser la barre après notre

15

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

retour au stade Ouali-Med où nous avons réalisé de bons résultats qui nous ont permis de remonter au classement et de nous maintenir en ligue 2 à l’ultime journée. Et qu’en est-il de votre parcours personnel ? Bien que le parcours de notre équipe en général ait été juste moyen, vu les résultats que nous avons enregistrés durant toute la saison, je crois que mon rendement personnel a été acceptable

étant donné que j’ai participé à la majorite des rencontres où j’ai livré de belles prestations. Néanmoins, je laisse le soin au staff technique pour évaluer mon parcours. Nous sommes en période de transfert et certainement vous avez reçu des contacts ? Oui, comme chaque joueur en cette période du mercato d’été, nous faisons l’objet de contacts émanant des équipes de ligues 1 et 2 mais jusqu’à présent, je n’ai rien décidé comme je l’ai déjà dit, je prefere me reposer mais c’est possible que je parte si mes négociations n’aboutissent pas. Qu’en est-il du SAM ? Certes, bien que je n’aie pris aucune décision concernant mon avenir, je pense que j’ai déjà donné la priorité au SAM, mais jusqu’à présent personne n’a pris attache avec nous pour discuter de la prochaine saison. Cette situation nous inquiète d’autant plus que le temps passe et nous devons penser à notre avenir. Aoun Laïd Boualem

C

club et de le remettre sur les rails en prévision de la prochaine saison, son retour aux commandes du club est conditionné par l’adhésion d’une trentaine d’industriels capables d’investir à la SSPA/USMB, ainsi que l’intégration à la SSPA d’autres bonnes volontés qui peuvent ramener un plus au club. Dans ce registre pour que l’USMB puisse entamer son projet la prochaine saison, une somme de cinq milliards de centimes est nécessaire pour remettre le club sur la bonne voie, en vue d’espérer réaliser un bon parcours la saison prochaine. Les supporters blidéens comptent que la nouvelle direction du club mettra les moyens nécessaires pour un nouveau démarrage de l’équipe, selon une politique réfléchie et basée sur des bases sûres, afin de répondre à leurs attentes. T. A.

L’assemblée générale ordinaire le 30 juin

onformément aux directives de la DJS de Mascara invitant tous les clubs d’organiser leur assemblée générale ordinaire et une autre élective dans les brefs délais en raison de la fin du mandat olympique, le seul club professionnel exerçant pour l’heure sur le territoire de la wilaya de Mascara n’a pas échappé à la règle puisque Benfetta Habib a décidé de programmer l’AGO le 30 juin prochain au complexe sportif de proximité situé à la rue Krim Larbi Kherredine à Mohammadia. Pour ce faire, le boss samiste a rencontré vendredi dernier le DJS afin de mettre sur pied cette rencontre et d’aspirer à tirer bien des choses. Partant de là, les membres commencent à se préparer pour un rendez-vous qui pourrait être très chaud tant la saison écoulée fut des plus décevantes, l’on s’attend aux pires reproches à l’adresse des responsables ayant géré le club de la manière que tout un chacun connait, l’on risque de se jeter la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

balle mais l’essentiel serait d’arriver à des mesures concrètes pouvant metre le sarii sur les rails.

Benfetta à Paris

Le président de la société sportive du SA Mohammadia s’est envolé dimanche matin à destination de Paris. Selon une source bien informée, Benfetta Habib est parti à la capitale française en vue de négocier avec un entraîneur français qui lui a été proposé par Ziani M’henni ressortissant algérien originaire de Mohammadia.

Tlemçani pisté par le CAB

Selon une source bien informée, le buteur maison samiste Tlemçani Chemseddine, qui est toujours lié au SAM, aurait été contacté par les dirigeants du CAB. Cependant notre source ajoute aussi que pour l’instant rien n’est officiel entre les deux parties, mais le n° 9 samiste montre un immense intérêt pour répondre au club phare des Aurès. A. L. B.


Lahlou proche de la présidence du conseil

16

NAHD

Le match face à la 1re région militaire à 16h

Le match amical face à la 1re région militaire se déroulera en fin de compte cet après-midi à 16h au stade de la caserne de Blida. Ce match d’application devrait permettre au staff technique du Nasria d’avoir une idée assez précise sur le niveau des joueurs qui ont effectué des tests dans le club depuis quelque temps. Il devra ensuite prendre une décision finale quant aux joueurs qu’il gardera à la fin.

Les dirigeants souhaitent «vendre» des joueurs

RCA

Les dirigeants du Nasria souhaitent «vendre» quelques joueurs du club et c’est pour cette raison qu’ils temporisent et refusent de donner les clés à Lahlou, qui s’est dit disponible pour prendre en main l’équipe et débuter le travail. Ainsi, la réunion du conseil d’administration a été retardée pour espérer gagner du temps et attendre des offres éventuelles concernant certains joueurs, comme c’est le cas avec Boussaïd qui intéresse la JSK et qui devrait être cédé si une offre concrète leur sera présentée par la direction du club kabyle. R. M.

Le dirigeant Mourad Lahlou a été approché par les membres de la commission des sages du club de l’Olympique de Médéa pour présider le club de la Ligue 2 professionnelle.

C

e dernier les a rencontrés avant-hier soir à Hamdania, dans un restaurant de la région pour discuter de cette offre. Les membres de la cellule des sages lui ont fait savoir qu’ils ont obtenu carte blanche du wali, qui leur a demandé de chercher la personne qui serait capable de présider aux destinées du club et de faire sortir l’équipe de la situation difficile dans laquelle elle se trouve depuis quelque temps. Même le frère du président sor-

tant, Mihoubi, était avec les membres de la commission, ce qui veut dire que lui aussi souhaiterait que lahlou accepte de lui succéder à la tête du club du Titteri. Ils lui avoueront qu’ils attendent une réponse dans les prochains jours afin qu’ils prennent ensuite leurs dispositions, car le club est dans une situation telle qu’ils ne peuvent pas attendre encore plus et qu’il faudra engager des décisions pour la survie du club, car vu la situation peu envieuse, la SPA risque même de déclarer faillite. De son côté, le dirigeant Lahlou s’est dit très honoré de ce contact qu’il a reçu de la part des gens de Médéa, qui souhaiteraient le voir présider leur club, mais il a demandé un temps de réflexion avant de rendre sa réponse. En fait, Lahlou attend de connaître le dénouement de la situation au niveau du NAHD où il est

pressentit pour succéder à Ould Zemerli. Si rien n’est fait dans les jours à venir au sein du Nasria, il est clair que Lahlou prendra ses responsabilités et choisira donc de présider l’O Médéa, surtout que l’occasion lui sera donnée de connaître un nouveau challenge et aller donc de l’avant.

Hafid refuse qu’on révise les contrats

L’attaquant, Rabah Hafid, a indiqué que lui et ses coéquipiers refusent qu’on révise leurs contrats pour la saison prochaine s’ils décident de rester au club. Après avoir eu vent de la décision de Lahlou de revoir les salaires des joueurs qui ont saisi la commission des litiges, il affirmera que les salaires ont été signés et déposés au niveau de la LFP et aucun dirigeant n’a droit de les revoir. Hafid nous avouera qu’il ne com-

prend pas la décision de la commission des litiges qui a décidé de donner raison à la direction et donc de ne pas les libérer alors qu’ils n’ont pas obtenu quatre salaires. Il dira qu’il devrait donc rester, surtout qu’aucune équipe n’acceptera de payer la somme que les dirigeants demandent en contrepartie de la libération. Il avouera que les contacts avec le CSC ont été, d’ailleurs, rompus pour cette raison.

Lahlou devrait rencontrer certains joueurs

Par ailleurs, le dirigeant, Mourad Lahlou, devrait rencontrer certains joueurs qui ont déjà prouvé leur valeur depuis quelque temps pour négocier et retenir ainsi les quelques éléments qui ont donné satisfaction pour avancer et préparer l’équipe pour les prochains rendez-vous. Raouf Mesbah

La situation va s’améliorer

Le président du conseil d’administration, Athmane Hamouda, est sorti satisfait de la réunion qu’il avait tenue avec le présidant d’APC, où ils avaient passé en revue tous les problèmes qui secouent le RC Arbaâ depuis plusieurs semaines. Il paraît que la situation ne tardera pas à s’améliorer d’ici peu, et ainsi passer à la préparation de la saison prochaine.

O

LIGUE 2

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

n a discuté de tout ce qui touche à la situation de notre club en ce moment. Le président de l’APC et les membres de son bureau étaient très attentifs à nos doléances, et nous ont assuré qu’ils feront tout pour mettre fin à cet épineux problème, pour le grand bien

d’Ezzerga», nous dira M. Hamouda. Les supporters ont poussé un grand ouf de soulagement lorsqu’ils ont appris qu’il y aura du nouveau dans les tout prochains jours. Ainsi, on en finira une bonne fois pour toutes avec les commentaires qui n’ont que trop duré vu ce qu’endurait la formation chère à tous les Arbaéens. «Notre souhait, qui est d’ailleurs celui de tous les inconditionnels, c’est de voir Djadi revenir à de meilleurs sentiments ; c’est un très bon gestionnaire, sans compter l’aide précieuse il a apportée à son équipe. On peut dire que c’est grâce à lui qu’Ezzerga ne se morfond plus dans les affres des divisions inférieures et qu’elle a retrouvé la Ligue 2 après une excéllente saison», déclare un proche du club. Il faut attendre encore quelques jours pour voir si réellement il y aura du nouveau, sinon les meilleurs éléments qui sont en contact per-

manent avec de grosses pointures de Ligue 1 seront obligés de changer d’air. Les joueurs aimeraient bien continuer leur aventure au RCArbâa, parce que la plupart sont issus de cette ville et de ses environs pour défendre encore ses couleurs et aller toujours de l’avant.; «Et si rien ne filtre à l’horizon dans les jours à venir, ça sera la saignée, car on ne peut pas rester et vivre que des problèmes. La direction ne doit pas rester les bras croisés, les dirigeants doivent faire tout leur possible, la balle est dans leur camp pour retenir les cadres», souligne Lazaref.

Nézouani très sollicité

Le jeune attaquant du RCArbâa, Halim Nézouani, est parmi les joueurs les plus sollicités de son équipe, mais il préfère patienter encore avant de donner une réponse

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

définitive à la formation qui voudrait le considérer à sa juste valeur pour l’engager. «Je suis vraiment très affecté par la situation que vit actuellement mon équipe et les problèmes créés tout juste après l’accession, on s’attendait à tout sauf à cela et j’espère que tout rentrera dans l’ordre dans les plus brefs délais», dira-t-il. Dans le cas contraire, il tentera sa chance ailleurs. «J’ai de nombreux contacts avec des clubs des deux Ligues, j’attends d’ici la semaine prochaine, et s’il n’y a pas du nouveau, je signerai dans une équipe de l’élite si je trouve bien sûr un accord avec ses responsables», précise-t-il. «C’est un jeune élément remplissant toutes les conditions et qui peut jouer dans n’importe quelle équipe de l’élite», nous fera savoir son entraîneur, H. Yahi. O. A.


MOB Bouchebah officiellement

LIGUE 2

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

démissionnaire

Bilan jusqu’au 30 juin 2012

12,6 milliards de recettes et 10,2 milliards de dépenses

Comme rapporté dans notre édition d’hier, Bouchebah Mustapha n’attendait que l’élection d’un président du CSA et la tenue de la réunion du conseil d’administration pour déposer officiellement sa démission.

Lors de la réunion, le président sortant a déposé et son bilan et sa démission. Pour le bilan, il faut noter que les recettes ont atteint au 30 juin, les 12,6 milliards de centimes (chiffre exact : 125 162 935,32 de dinars) alors que les dépenses ont atteint 10,2 milliards dont 9,4 milliards relevant du conseil d’administration et 825 milour rappel, la décision a lions relevant du CSA (chiffres été prise par le président exacts : 94 104 227,87 dinars du du C.A au coup de sifflet C.A et 82 563 65,03 dinars du final de la dernière renconCSA). Nassim S. tre du championnat de la saison passée, qui a vu les Crabes écraser les gars de l’Olympique de Médéa sur le score sans appel de cinq à zéro. Ce jour-là, le président du C.Z avait affirmé : «Je ne peux pas continuer devant ces hostilités de Quand on dit que les choses la part de certains fans manipulés bougent au sein du MOB, c’est par certaines parties qui sont que vraiment elles bougent. A cet passées dans ce club par le passé. effet, concernant la nouvelle sai- On nous insulte à tort et à travers, son sportive 2012/2013, trois on nous manque de respect. Aussi, joueurs ont été invités pour hier je vous annonce que je suis démisafin de négocier l’éventualité de sionnaire de mon poste de présirempiler, à savoir Mouloud dent du conseil d’administration. Klehnmer et Nassim Dehouche, Ma décision est irrévocable et je dont les contrats avec le MOB ne reviendrai pas là-dessus». La sont arrivés à terme en fin de sai- démission du boss était très attenson sportive 2011/2012, alors que due, donc, par rapport à tout cela, pour Djebar Akrour, auquel il reste et elle est donc devenue effective, une année de contrat, il devrait à partir du moment que le connégocier l’éventualité de prolonger cerné l’avait déjà déposé lors de la pour une autre année, comme stip- réunion du conseil d’administraulée par la nouvelle réglementa- tion de la société sportive par tion, qui stipulee que les contrats actions (SSPA), qui s’est tenue des joueurs ne doivent pas descen- avant-hier dans l’après-midi. dre au dessous d’une période de deux ans. Il reste en poste jusqu’au 30

Klehnmer, Dehouche et Akrour, les premiers à négocier

Hamzaoui de l’USMBA, une priorité

On croit savoir d’une source proche de la direction du club que l’attaquant de l’USM Bel Abbès est sur la liste des joueurs qui seraient convoités par la direction du club. Pour Rahmouni, ce serait une priorité, dans la mesure où ce joueur est pétri de qualités, qui peuvent être utiles aux Crabes.

Bennai propose Yahiaoui comme manager général

On croit savoir de source proche du président du club sportif amateur (CSA) du Mouloudia Olympique de Bejaia, que Bennai Arab, puisque c’est de lui qu’il s’agit, aurait suggéré l’ex-chargé de la communication de la JSMB, El Hadj Nacer Yahiaoui, comme manager général du club. Contacté par nos soins dans la matinée d’hier, Yahiaoui dira: «Pour le moment, il n’y a rien d’officiel, mais pourquoi pas. Après tout, le MOB est un club populaire et en plus, c’est ma ville natale, alors pourquoi pas le servir». Donc Bennai devrait suggérer au conseil d’administration Yahiaoui comme manager général. N. S.

17

P

de ce mois

Cela dit, même si la démission de Bouchebah est devenue effective, il n’en demeure pas moins que le président démissionnaire a affirmé aux membres du conseil d’administration sa disponibilité à continuer à œuvrer avec eux à la bonne marche de la gestion du club. Passé ce délai, les membres du conseil d’administration doivent

déjà rendre leur réponse au président du Conseil d’administration démissionnaire. Alors que fera le C.A ? Ira-t-il jusqu’à accepter la démission de Bouchebah ou carrément la rejeter ? Attendons quelques jours pour voir.

Qui pour lui succéder, en cas de démission effective ?

Pour le moment, la société sportive par actions est composée de 10 actionnaires, sans compter le CSA/MOB en tant qu’entité. Il

y a d’abord Lyès Aissou qui y figurait la saison passée, mais n’était pas membre du conseil d’administration, et ce dernier a acheté donc 500 actions, qui équivaudrait à 50 millions de centimes. De même pour les deux autres nouveaux, à savoir les deux Ikhlef, Mourad et Boukebeur, alors que Mohand Natouri a acheté 1 500 actions, soit l’équivalent de 150 millions de centimes. De même que Bouchebah Mustapha, Karim Bachiri et Doudine Djilbani ont libéré chacun 500 actions. Juste pour une

précision, sur les 3 000 actions d’Arab Bennai, Natouri Mohand a acheté 1 500 et Belaid Ouzbidour les 1 500 restantes. Pour les 1 500 cédées par Bouchebab, Djilbani et Bachiri, elles ont été achetées par Aissou (500), Ikhlef Boubekeur (500) et Ikhlef Mourad (500). Onze actionnaires, si on ajoutait le CSA/MOB. Alors qui succèdera à Bouchebah au cas où la démission de ce dernier venait à être acceptée par les membres du C.A ? Là aussi, attendons pour voir. Nassim S.

Le stage d’inter-saison aura lieu à Tikjda

Selon l’entourage de Bennai Arab, même si le coach Rahmouni avait émis le vœu d’effectuer un stage d’intersaison en Tunisie, cela ne veut pas dire qu’il aura lieu dans ce pays. La raison est toute simple, c’est que dans ce pays, la situation n’enchante guère. Ce qui fait que beaucoup sont contre le départ de l’équipe en Tunisie, alors que pour le Maroc, c’est quelque peu cher pour le club. C’est pourquoi on pense déjà à effectuer le stage d’intersaison à Tikjda, c'est-à-dire au même lieu ou s’est déroulé le stage d’inter-saison de 2011/2012, qui a donné d’ailleurs ses fruits. «Pourquoi changer de lieu de stage, puisque celui de la saison passée, qui s’est déroulé à Tikjda a été fructueux et ce, en dépit du fait que le club avait débuté la préparation en retard, c'est-à-dire à quatre semaines du coup de starter de la saison sportive écoulée ? », nous dit-on du côté des fans qu’on a rencontrés dans les fiefs les plus populaires de Béjaia, tels que «Cité Laazla» et «le square».

Bennai devrait établir une demande de réévaluation du patrimoine du club Comme tout le monde le sait, le MOB a été évalué à 309 millions, et cela n’a pas été du goût des membres de l’assemblée générale du CSA/MOB, qui, lors de la première assemblée générale extraordinaire pour l’installation de la commission de recueil de candidatures, ont été stupéfaits, quant à la façon dont a été éstimé le MOB.

L’

on se rappelle que Youcef Ouramtane et Mustapha Rezki se sont levés pour dire que c’est une honte que le MOB soit évalué à seulement 309 millions. Ce à quoi Bouchebah avait répondu que c’était la valeur matérielle qui restait au club après leur arrivée, lui et les autres membres du conseil d’administration à la tête du club en 2009. Mais beaucoup estiment que le MOB vaut plus que

ça, et se posent la question suivante : Où est la valeur immatérielle du club, sachant que ce dernier est le plus populaire de la vallée de la Soummam, en plus qu’il a une histoire derrière lui ? Ce qui fait qu’aujourd’hui l’une des actions qui seront prises par le président du CSA, est celle de formuler une demande de réévaluation du patrimoine du MOB. Une demande qu’il doit déposer au niveau du tribunal, seul habilité à prendre la décision finale de réévaluation ou pas de la valeur de ce club aussi populaire et qui draine derrière lui quelques 35 000 fans des quatre coins de la wilaya et même en dehors de Bejaia. C’est pour dire que pour Bennai, ça reste la première priorité, étant donné que luimême ne connaît pas au juste la valeur réelle du MOB en tant qu’entité et en tant qu’actionnaire représenté par le CSA. N. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

US Béni Douala

DIVISIONS INFÉRIEURES

7 milliards de centimes octroyés par la DJS pour la rénovation du stade

Le club de l’US Béni Douala, qui vient d’accéder en division régionale 2, en écrasant tout le monde sur son passage, avec au finish 75 points à son actif et 16 longueurs d’avance sur le dauphin, l’ESD Draâ El Mizan, et qui est qualifié à la finale de la coupe de wilaya, recevra ses adversaires la saison prochaine sur un terrain rénové à 100%.

B

onne nouvelle pour la grande famille de l’US Béni Douala et à la classe juvénile de toute la

PUBLICITÉ

région, puisque la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tizi-Ouzou vient d’octroyer une enveloppe financière d’une valeur de 7 milliards de centimes pour la rénovation du stade communal. Dix millions de dinars seront affectés à divers aménagements du stade communal, notamment les pylônes, le mur de clôture et les vestiaires. Six milliards de centimes seront consacrés à la pose du tartan. Ce qui ne pourra que réjouir les sportifs de la commune des Ath Douala, qui peuvent désormais avoir un stade digne de ce nom. Tout sera rénové et rien ne sera laissé au hasard. Les Lions d’Ath Douala espèrent que les travaux seront achevés très

CA Fréha/Volley-Ball

prochainement afin qu’ils puissent disputer les matchs du prochain exercice footballistique 20122013 à Béni Douala et non ailleurs, comme cela avait été le cas lors de la phase aller de la saison écoulée (stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou). Si un tel projet a été rendu possible, c’est en grande partie grâce aux efforts des autorités locales, sans oublier les responsables du club de l’USB, à leur tête l’infatigable président du CSA, Dda Ramdane Drouch, qui n’a cessé de frapper à toutes les portes. L’US Béni Douala, qui veut rafler le doublé, affrontera ce samedi au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou l’équipe de l’ES Draâ El Mizan, lors de la finale de la coupe de wilaya. Les dirigeants de l’USB ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin, et avec la rénovation du stade communal, les objectifs seront revus à la hausse dès la prochaine saison, et l’homme fort de ce club, Hocine Ammam en l’occurrence, compte engager les meilleurs joueurs pour réussir une autre accession en régionale 1. De toutes façons, le meilleur est à venir pour le club cher aux présidents Ammam Hocine et Dda Ramdane Drouch. A. M.

Les minimes filles des Ath Djennad qualifiées au carré d’as

L

Les volleyeuses minimes du club des Ath Djennad, du CA Fréha, sont en train de réaliser un parcours de haute facture.

es protégées de Karim Yamoun, qui ont réussi à se qualifier à l’interrégions il y a une dizaine de jours, viennent de confirmer leur bonne santé en arrachant le billet qualificatif à la phase nationale et au carré d’as, en battant il y a quelques jours à Chlef, avec l’art et la manière, leurs homologues de la JRB Tlemcen, sur le résultat de trois sets à un. Les petites volleyeuses du CA Fréha, qui étaient menées au score au premier set (25 à 21) se sont rachetées au second set en s’imposant par 27 à 25, avant de

rafler la mise lors des deux derniers sets, par le même score 25 à 18. Les gamines du CAF n’ont pas eu un temps de répit pour souffler, puisqu’elles se trouvent depuis hier mercredi dans la capitale, plus précisément à Beaulieu, pour disputer leur ½ finale, pour désigner au finish les championnes d’Algérie dans la catégorie minimes. Les partenaires d’Ifliss croiseront le fer avec trois bonnes équipes, celle du CASA Mohammadia, l’ASW Béjaïa et le NC Béjaïa. La bataille sera certainement ardue, et ce ne sera pas facile pour les gamines des Ath Djennad, mais quel que soit le résultat final, elles sont à féliciter pour le bon parcours réalisé jusque-là. A. M.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Aïn Defla Daïra de Hammam Righa Commune de Aïn Benian

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 02/2012

Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 925 231

Le président de l’APC Aïn Benian lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation d’un projet : réhabilitation et renforcement d’un chemin communal reliant le CW 12 vers la localité de Bellouna sur une distance de 1.2 km. Toute entreprise intéressée par le présent avis d’appel d’offres et qualifiée dans le domaine peut retirer le cahier des charges auprès du secrétariat général de l’APC contre le paiement de la somme de deux mille dinars algériens (2000,00 DA). Les frais de retrait ne sont pas remboursables, les offres établies par les soumissionnaires doivent comporter une offre technique et une offre financière. A. L’offre technique contient : 1- Déclaration à souscrire (remplie et signée) 2- Déclaration de probité (remplie et signée) 3- Une copie légalisée du certificat de qualification principale dans les travaux publics (une ou plus) 4- Registre du commerce (photocopie légalisée) 5- Copie légalisée des statuts de l’entreprise 6- Copie légalisée de l’extrait du casier judiciaire N° 03 7- Copie légalisée de la carte fiscale ou NIF 8. Copie légalisée de sécurité CNAS, CASNOS, CACOBATH 9- Liste des moyens matériels dûment justifiée par la carte grise pour le matériel roulant et pour le matériel non roulant, il doit être justifié par un PV établi par l’huissier de justice ne dépassant pas un an de l’année en cours (photocopie légalisée) 10- Liste des moyens humains approuvée par les services CNAS, justifiée par le diplôme pour le chef de projet (ingénieur et technicien), attestation de travail pour le reste du personnel 11- Bilans financiers des 03 dernières années (2009-2010-2011) visés par les services des impôts

12- Délai, planning et méthodologie de l’exécution des travaux paraphés et signés par les soumissionnaires 13- Copie légalisée de l’extrait de rôle 14- Copie légalisée de l’attestation de dépôt des comptes sociaux auprès du CNRC pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale.

B. L’offre financière contient : - Lettre de soumission (remplie et signée) - Bordereau des prix unitaires (complété et signé) - Devis quantitatif et estimatif (complété et signé). Les offres technique et financière doivent être mises chacune dans une enveloppe fermée, portant le cachet du soumissionnaire et indiquant la mention «offre technique» ou «offre financière». Les deux enveloppes sont mises dans une autre enveloppe fermée et anonyme portant la mention suivante : Avis d’appel d’offres national N° 02/2012 «A ne pas ouvrir» Tout en indiquant la nomenclature du projet, à Monsieur le président de l’APC de Aïn Benian. Le délai de dépôt des offres est de vingt-et-un (21) jours à partir du premier jour de la parution de la présente annonce dans le BOMOP et dans la presse nationale de 8h à 12h. Le délai de validité des offres est limité par la période de préparation des offres + trois (03) mois à compter de la date limite de dépôt des offres. L’ouverture des plis (technique et financier) se fait en la présence des soumissionnaires dans le même jour et la même date limitant le dépôt des offres à treize heures (13h) de l’après-midi au siège de l’APC de Aïn Benian. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour une durée de (111) jours à compter de la date limite de dépôt des offres.

Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 925 311

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

BARÇA : Alves se voit partir, mais pas au PSG

Clairement poussé vers la sortie ces derniers jours, le latéral droit FC Barcelone Daniel Alves (29 ans, 33 matchs et 2 buts en Liga cette saison) pourrait finalement rester en Catalogne, comme le souhaite Tito Vilanova. Mais le défenseur barcelonais n'exclut désormais plus l'idée d'un départ au Brésil."C'est un rêve que j'ai, je ne vais pas le cacher, a confié l'international brésilien (47 sélections, 5 buts) de passage au centre d'entraînement de São Paulo. J'ai toujours annoncé que si un jour je devais revenir au Brésil ce serait soit pour São Paulo soit pour Bahia car ce sont deux équipes pour lesquelles j'ai beaucoup d'affections. "Fan de São Paulo et natif de Bahia, Dani Alves ne semble définitivement pas prêter à l'attention que lui porte le Paris SaintGermain.

Capoue toujours dans le viseur

Annoncé sur les tablettes du FC Barcelone ces dernières semaines, le milieu de terrain de Toulouse, Etienne Capoue (23 ans, 33 matchs et 3 buts en Ligue 1 en 2011-2012), serait une piste de plus en plus évoquée du côté du club catalan. A la recherche d'un milieu défensif supplémentaire, les Blaugrana pourraient tenter quelque chose pour le Toulousain cet été. Selon El Mundo Deportivo, le natif de Niort propose l'avantage d'être moins cher que la piste Javi Martínez (Athletic Bilbao) et sa polyvalence plaît aux dirigeants espagnols.

A

A

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

PSG : Revoilà la rumeur Kaká...

lors que l'officialisation du transfert d'Ezequiel Lavezzi se fait toujours attendre, le Paris Saint-Germain continue de chercher des joueurs de renoms pour la saison prochaine. Mis de côté depuis plusieurs semaines, le dossier Ricardo Kaká (30 ans, 27 apparitions et 5 buts en Liga en 2011-2012) fait de nouveau son apparition. Selon le quotidien Le Parisien, le Paris SG songe toujours au milieu de terrain brésilien, qui n'est plus désiré au

12 buts en L1 cette saison). Un nouveau prétendant de choix pour l'international marocain (14 sélections, 1 but), comme l'indique le média allemand TZ ce mardi. Sacré meilleur espoir de la saison, Belhanda pourrait

Real Madrid, et celui-ci ne serait pas contre une aventure dans la capitale. Cela n'indique toutefois pas qu'un transfert est acquis puisque les dirigeants parisiens n'ont pour le moment fait aucune offre. Le PSG ne fait pas de ce dossier une priorité et attendrait que les Madrilènes continuent de baisser le prix de l'international auriverde, qui pourrait actuellement partir pour 15 millions d'euros, d'après le journal régional. La prudence reste donc de rigueur...

REAL : Au tour de Xabi Alonso "Il" avait déjà provoqué un séisme dans le monde du football en recrutant Samuel Eto'o (31 ans, 22 matchs et 13 buts dans le championnat russe cette saison). L'Anzhi Makhachkala souhaite de nouveau réaliser un grand coup sur le marché des transferts. Après avoir évoqué les noms du joueur d'Arsenal Robin Van Persie ou de Manchester United Nani, le club

Une première offre pour Lisandro ?

Comme nous vous l'annoncions lundi, Malaga pisterait actuellement l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Lisandro Lopez (29 ans, 28 matchs et 16 buts en L1 cette saison). Alors qu'ils pourraient perdre leur espoir Salomon Rondón (22 ans, 37 matchs et 11 buts en Liga cette saison), les Boquerones prépareraient une offre pour l'international argentin (7 sélections, 1 but). Selon Tuttomercato ce mardi, les dirigeants sportifs proposeraient 12 millions d'euros au club rhodanien. Une offre qui devrait être refusée par Jean-Michel Aulas, qui avait acheté "Licha" à Porto pour le double, 24 millions d'euros en 2009.

MONTPELLIER : Le Bayern en piste pour Belhanda

près Manchester City ou encore l'Inter Milan, c'est au tour du Bayern Munich d'entrer dans la danse pour enrôler le meneur de jeu de Montpellier Younès Belhanda (22 ans, 28 matchs et

19

néanmoins poursuivre l'aventure en Ligue des Champions avec son club formateur au moins un an, et balayer d'un revers de la main toutes ces propositions. René Girard et Louis Nicollin doivent en tout cas l'espérer de tout coeur.

NEWCASTLE : Arsenal aussi veut Ben Arfa !

Ses dernières prestations avec Newcastle ne sont pas passées inaperçues de l'autre côté de la Manche. Après Chelsea, Hatem Ben Arfa (25 ans, 26 matchs et 5 buts en Premier League en 201112) intéresse désormais Arsenal, S'il évoluera bien à Arsenal la saison prochaine, rapporte L'Equipe ce Olivier Giroud (25 ans, 36 matchs et 21 buts en L1 mercredi.Arsène Wenger se serait en 2011-12) ne s'est toutefois pas encore engagé avec récemment rapproché de les Gunners. L'attaquant montpelliérain, l'entourage de l'international qui dispute actuellement l'Euro tricolore pour connaître avec l'équipe de France, ses intentions. S'il veut prendre son temps. se plaît chez les Après la défaite face Magpies, à la Suède mardi l'ancien soir (0-2), Marseillais l'international ne serait tricolore a ainsi toutefois confié à RMC pas que la visite Arrivé au terme de son contrat, Mathieu Robail (27 ans, 11 opposé à médicale n'était matchs en L2 en 2011-12) n'a pas été conservé par Bastia. un départ. même pas Le milieu de terrain quitte donc le Sporting. L'ancien Newcastle programmée. Lillois n'aura pas tardé à rebondir puisqu'il vient de ne compte L'ancien s'engager avec Nîmes, pensionnaire de Ligue 2. cependant pas Tourangeau attendra Robail s'est engagé pour trois saisons laisser filer son certainement la fin de avec les Crocos, entraînés par joueur pour moins l'Euro avant de sceller Victor Zvunka. de 20 millions d'euros. définitivement son avenir.

Giroud veut prendre son temps

Robail rebondit à Nîmes

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

du milliardaire russe Suleyman Kerimov songerait au milieu du Real Madrid Xabi Alonso (30 ans, 36 matchs et 1 but en Liga cette saison). La pierre angulaire de Mourinho dans l'entrejeu pourrait faire l'objet d'une offre faramineuse selon le site Fichajes. Mais celui qui fêtera contre la France sa 100e sélection avec l'Espagne, ne voit pas forcément son avenir loin de Bernabeu.

Porto drague une jeune pépite !

Après la Juventus Turin la saison dernière, c'est au tour du FC Porto de se pencher sur le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais, Nassim Zitouni (18 ans). La jeune pépite des Gones est apparue à deux reprises avec la réserve du club rhodanien lors de l'exercice 2011-2012.


20

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Direction de la santé et de la population de la wilaya d’Alger Etablissement hospitalier spécialisé «Yagoubi Zouheir» Azur Plage Staouéli - Alger NIF N° : 40801600001604900013

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière

PUBLICITÉ

AVIS D’APPEL D’OFFRES RESTREINT N° 01/2012/EHS

L’établissement hospitalier spécialisé en rééducation fonctionnelle d’Azur Plage (EHS Yagoubi Zoheïr), lance un appel d’offres national restreint pour :

Réalisation d’une salle de kinésithérapie Il s’agit d’un appel d’offres national restreint ou seuls les candidats soumissionnaires possédant le certificat de qualification et de classification professionnelles catégorie 03 et plus en cours de validité, ayant comme activité principale : bâtiment, et cela en application des dispositions des articles 26 et 30 du décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. Les entreprises intéressées peuvent retirer les cahiers des charges auprès de l’EHS d’Azur Plage de Staouéli - Alger. Contre paiement de 2000 DA, à M. le trésorier communal de Staouéli. Les offres principales sont présentées sous double pli fermé abritant deux enveloppes, une représentant l’offre technique, la deuxième l’offre financière, séparées à l’intérieur de la même offre (enveloppe extérieure), chacune doit contenir les pièces constitutives énumérées dans le cahier des charges et devra être identifiée en tant que telle.

Offre technique (voir article n° 12/1 - du cahier des charges) * A insérer dans une enveloppe séparée portant la mention «offre technique» et contenant les pièces suivantes : 01- Le présent cahier des charges paraphé, daté et portant le cachet et la signature du soumissionnaire, précédé de la mention (lu et approuvé) 02- La déclaration à souscrire (selon modèle joint en annexe) (renseignée, datée et signée) par le soumissionnaire 03- Déclaration de probité renseignée, datée et signée 04- Copie de l’extrait du registre du commerce (copie certifiée par le Centre national du registre du commerce) 05- L’extrait de rôle apuré ou avec un échéancier de paiement daté de moins de 03 mois délivré par les services des impôts compétents

06- Copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelles catégorie 03 et plus en cours de validité 07- Carte d’immatriculation fiscale (copie légalisée) 08- Attestation de mise à jour envers les organismes de sécurité sociale CNAS, CASNOS, CACOBATH (copie légalisée) 09- Un original de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire en cours de validité (daté de moins de 03 mois) 10- Les bilans financiers des trois dernières années, certifiés par un commissaire aux comptes pour les entreprises ayant plus de 03 ans d’existence. Pour les entreprises ayant moins de 03 ans d’existence, le soumissionnaire doit fournir le bilan du dernier exercice certifié par un commissaire aux comptes (copie légalisée) 11- Le numéro d’identification fiscale (NIF) 12- Attestation de bonne exécution des travaux similaires 13- Copie légalisée de l’attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien 14- Les références bancaires 15- Liste des moyens humains à mettre dans le cadre du présent projet (avec justification diplôme et déclaration nominative CNAS ou CACOBATH) 16- Liste des moyens matériels à mettre dans le cadre du présent projet (avec copies de cartes grises, assurances et factures d’achat) 17- Délai de planning d’exécution des travaux 18- Délégation de signature dans le cas où le signataire n’est pas le soumissionnaire lui-même N. B. : Le service contractant se réserve le droit de vérifier par tout moyen l’authenticité des informations fournies par le soumissionnaire. Toute inexactitude dans ces informations entraîne automatiquement le rejet de l’offre correspondante. B- Offre financière : (voir article n° 12/2 - du cahier des charges) A insérer dans une enveloppe à part portant uniquement la mention «offre financière» doit comprendre ce qui suit : - La lettre de soumission selon modèle joint (renseignée, datée

Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 925 200

République Algérienne Démocratique et Populaire Direction des ressources en eau de la wilaya de Djelfa

Mise en demeure

- Vu le marché portant réalisation de deux (05) forages d’AEP et constructions d’abris à travers la wilaya : Visé par le comité des marchés de la wilaya sous le n° 09/2011 du 14/07/2011 et par le contrôleur financier sous le n° 1156 du 18/07/2011 approuvé le 26/05/2011. - Vu l’ordre de service de démarrage des travaux n° 52/11 du 31/07/2011 notifié le 07/08/2011. - Vu dépassement de délai de réalisation - Vu la mise en demeure successives.

L’entreprise SARL SAFIC, domiciliée à Chlef, est mise en demeure : - d’activer les travaux - de renforcer le chantier en moyens humains et matériels dans un délai de 08 jours à compter de la date de parution du présent avis dans la presse. Faute de quoi, il sera fait application des mesures cœrcitives prévues à l’article 35 du CCAG. Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 925 310

et signée) - Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire - Le détail quantitatif et estimatif dûment signé par le soumissionnaire Les deux enveloppes ci-dessus comportant l’offre technique et l’offre financière seront insérées dans une enveloppe unique, anonyme ne comportent que les indications suivantes : Appel d’offres national restreint N° 01/2012 ayant pour objet Réalisation d’une salle de kinésithérapie «A ne pas ouvrir» Les offres doivent être déposées à l’adresse suivante : Etablissement hospitalier spécialisé Azur Plage - Yagoubi Zoheir - Staouéli

La durée de préparation des offres est de trente (30) jours, à compter de 1re publication BOMOP et au moins dans deux (02) quotidiens nationaux Le dépôt des offres se fera au niveau de la Direction de l’hôpital Azur Plage - Staouéli - Alger. Le jour de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant, conformément aux dispositions de l’article 50 alinéa 05 du décret présidentiel n° 10-236 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété. L’heure limite de dépôt des offres est fixée de 08h à 13h dernier délai. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 03 mois ajoutés à la durée de préparation des offres. L’ouverture des plis technique et financier se fera au siège de la Direction de l’établissement EHS d’Azur Plage en séance publique le jour de dépôt des offres à 14h.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels Direction de la formation professionnelle Wilaya de Tipasa N° 978/DFP/2012

A Monsieur le gérant du BET EURL 3.D. Design 1 Résidence Darine local C Saïd Hamdine - Alger

OBJET : Mise en demeure n° 02 Projet : A/S Réalisation de 12/14 logements CFPA Ahmeur El Aïn, Hadjout et annexe Douaouda. - Vu la mise en demeure n° 01 du 29/05/2012.

Le BET EURL 3.D. Design élisant domicile à 1 résidence Darine local C Saïd Hamdine Alger, titulaire du projet suivi de la réalisation de 12/14 logements au CFPA Ahmeur El Aïn, Hadjout et annexe Douaouda, est mise en demeure sous huitaine de finaliser le suivi dudit projet (avenants et situations) et remettre les documents suivants à la Direction de la formation professionnelle : - Attachements des travaux - PV réception provisoire et définitif - PV de chantier

A défaut de répondre à la présente mise en demeure, des mesures cœrcitives seront prises et la résiliation aux torts exclusifs sera prononcée à l’encontre de BET. Maracana N° 1759 — Jeudi 21 Juin 2012 - Anep N° 925 203

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

La beauté au naturel

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

Vos questions cosmétiques

Les produits bio sont-ils meilleurs que les produits de synthèse ? Depuis quelques années, les produits de synthèse sont remis en question, les conservateurs qu’ils contiennent seraient nocifs pour la santé. Malgré toutes les polémiques, il n’est pas scientifiquement prouvé que ces composants soient dangereux pour l’organisme, toutefois, si des solutions plus naturelles existent, dans le doute ne vaut-il pas mieux les utiliser ? Nous pensons que les deux types de cosmétiques ont leur place, les produits de synthèse apportent des molécules très techniques à promesse, et les cosmétiques bio répondent à des besoins quotidiens. Les avancées technologiques et la recherche pourront certainement trouver dans la nature des molécules similaires à celles des cosmétiques de synthèse très techniques. Quelle est la différence entre naturel et biologique ?

Depuis des années, nous voyons dans les publicités « produit naturel », or ces dits produits contiennent de nombreux actifs de synthèse. Les publicitaires et les marques jouent sur les subtilités de la langue française pour utiliser abusivement le terme « naturel ». En effet, la définition du mot «naturel » est la suivante : « qui est issu de la nature et qui n’est

pas artificiel». Les marques intègrent dans leur formule des ingrédients naturels comme des extraits de plante, des huiles essentielles… et les mettent en avant dans leur publicité. Or ces actifs sont utilisés en très petite quantité. Par ailleurs, en plus de ces actifs dits « naturels », de nombreux conservateurs de synthèse comme les parabens, sont présents dans la composition des produits. Un produit qui n’est donc pas naturel : le marketing met en avant la qualité naturel d’un actif donnant l’impression au consommateur que l’intégralité du produit est naturel. Depuis 2006, un texte « Recommandations Hygiène et Beauté » a été rédigé pour réduire ces abus. Dans le livre « La Cosmétique Bio », Joseph Besnaimou explique que ce texte spécifie qu’ « un produit fini ne peut être qualifié de « naturel » que s’il ne contient aucun produit de synthèse (à l’exception des conservateurs, parfums et propulseurs) ». Elle s’applique à tous les produits cosmétiques dans tous les médias. » L’appellation bio et les logos sont octroyés à des produits quand les ingrédients et les processus de fabrication répondent à un cahier des charges précis. En effet, ils garantissent la qualité naturelle des produits qui sont cultivés sans engrais chimiques et selon des processus écologique. Les nouvelles législations et les logos permettront de différencier les vrais produits naturels des faux.

L’importance et les bénéfices d’une bonne hygiène de vie

L’hygiène de vie Avoir une bonne hygiène de vie c’est avant tout se tenir en bonne santé. En effet, notre santé dépend énormément du mode de vie que l’on mène, c’est-à-dire si on se lave correctement, si on mange équilibré, etc... Une bonne hygiène de vie passe aussi par le respect de petits gestes quotidiens mais également par la mise en place de règles visant à améliorer et promouvoir la santé d’un individu. L’hygiène de vie au quotidien Nous devons quotidiennement prendre soin de nous tant sur le plan physique que moral. Étant en constante activité toute la journée, notre corps nécessite du repos. Ainsi, le sommeil est un élément essentiel et influence grandement notre qualité de vie. Pratiquer au moins 30 minutes d’une activité sportive quelconque au moins une fois par jour est aussi

important pour garder la forme. Ceci contribue également au développement personnel de la personne ainsi qu’à son épanouissement. L’alimentation doit aussi suivre pour permettre à l’organisme de reprendre des forces. Les nutritionnistes conseillent de consommer au minimum 5 fruits et légumes pour avoir une alimentation équilibrée L’hygiène générale du corps Quand on parle d’hygiène de vie, on ne peut exclure la façon dont on prend soin de notre corps au quotidien. Il y a certaines choses à faire et d’autre qu’il faut éviter à tout prix pour pouvoir être en bonne santé. Le brossage des dents est indispensable et doit se faire après chaque repas que l’on prend. Ceci permet d’éviter la prolifération de bactéries formant à leur tour des caries nuisibles à l’émail dentaire.

Il est également important de prendre une douche ou un bain une à deux fois par jour. Si l’on ne peut se laver une deuxième fois, il est recommandé de faire une toilette le soir avant d’aller se coucher. Changer ses vêtements quotidiennement et plus précisément après chaque douche est également quelque chose qu’il ne faut pas négliger. Ceci inclut également les sous-vêtements car les vêtements sales contiennent des bactéries. Se laver les mains avant les repas est aussi important pour garder une hygiène de vie impeccable. On ne peut malheureusement pas empêcher ces dernières d’entrer en contact avec des objets mais aussi avec d’autres personnes ayant des bactéries.

Avoir une bonne hygiène de vie, c’est être en bonne santé Garder une bonne hygiène de vie permet de bénéficier de nombreux avantages visibles ou non. En effet, quelqu’un qui suit comme il se doit les conseils énoncés ci-dessous ne peut qu’être mieux dans sa peau et dans sa tête. Quand on parle d’hygiène de vie, on parle également de moral. Garder un esprit positif et être sûr de soi permet de combattre le stress et garantit une meilleur résistance à la maladie.

L’avantage de maintenir une bonne hygiène de vie L’hygiène de vie permet d’accroître l’espérance de vie, et se reflètent par plusieurs effets positifs visibles. Une personne ayant une vie saine a meilleur mine et possède un grain de peau beaucoup plus net et beau qu’une personne négligée. Les yeux, les ongles et les

cheveux paraissent aussi en meilleur santé et marquent une différence notoire. Dans la majorité des cas, l’amélioration de l’hygiène de vie d’une personne peut lui permettre d’augmenter ses facultés mentales et physiques. De plus, on devient bien plus résistant à de nombreuses maladies.

21

Pommes de terre farcies à la dinde et au fromage

Ingrédients: 6 grosses pommes de terre 100 g de viande hachée 20 cl de crème liquide 2 crottins de fromage de chèvre ou 1 camembert (au choix)

Préparation: Préchauffez le four th.6 (180°C). Enveloppez les pommes de terre individuellement dans du papier alu et enfournez-les 40 min. Faites couper en dés les escalopes de dinde et les faire revenir dans du beurre , puis ajoutez la crème liquide et le chèvre (ou le camembert) coupé en morceaux. Quand le fromage est fondu, éteignez le feu. Quand les pommes de terre sont cuites, enlevez le papier d'alu, coupez un chapeau puis videz-les avec une cuillère, remplissez-les de préparation. Pour finir, mettez une rondelle de chèvre (ou un petit quartier de camembert) et repassez-les au four pour que le fromage fonde. Servez avec une salade.

Gaufres de Bruxelles

Les conséquences d’une mauvaise hygiène de vie Les effets d’une mauvaise hygiène de vie sont, sans nul doute, plus nombreux que l’on ne pense. Que ce soit sur la santé physique ou morale, le manque d’hygiène peut nuire non seulement à l’endurance mais peut dans certain cas causer la mort.

Il faut savoir que beaucoup de personnes souffrent de malnutrition découlant d’un laisser aller, ce qui entraîne de nombreuses complications telles que l’obésité et diverses maladies du cœur. Le manque de sommeil est un problème de société certain tant parmi les jeunes que les adultes. Ce dernier engendre un déséquilibre dans la vie de tous les jours, génère des coups de fatigue et favorise l’obésité. Avoir une mauvaise hygiène de vie favorise aussi le vieillissement des cellules du corps. C’est pour cela que beaucoup d’alcooliques et fumeurs meurent subitement ou des suites d’une complication avant 60 ans. Le manque d’hygiène buccodentaire entraîne aussi la prolifération de la plaque dentaire pouvant elle-même entraîner d’autres complications comme la chute des dents ou la gingivite.

Astuce de grand-mère

Mettre de l’eau dans le fer à repasser

Lorsqu’on doit mettre de l’eau dans le fer à repasser et qu’on n’a plus d’eau déminéralisée sous la main, il y a une astuce. Dégivrer le réfrigérateur, récupérer l’eau, la filtrer pour ôter les résidus éventuels et utiliser l’eau pour le fer à repasser.

Ingrédients: 6 oeufs 150 g de beurre 190 g de farine 38 cl de lait 1,5 c. à soupe de sucre en poudre 1 c. à café de sucre cristal, fin ou glace 1 sachet de sucre vanillé 2 pincées de sel

Préparation: Dans une casserole, faites fondre le beurre et laissez-le refroidir. Cassez les oeufs et séparez les blancs des jaunes. Dans un saladier, mélangez la farine, les sucres et 1 pincée de sel. Faites un puits et ajoutez les jaunes d'oeufs, le beurre fondu et le lait. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse. Montez les blancs en neige ferme avec 1 pincée de sel puis incorporez-les très délicatement au mélange précédent. Préchauffez le gaufrier. Beurrez les empreintes au pinceau puis déposez-y la quantité de pâte nécessaire de manière à remplir les moules au ras des alvéoles. Rabattez la seconde plaque et renversez de suite le gaufrier si vous le pouvez pour des gaufres plus régulières et gonflées. Comptez 3 min de cuisson par gaufre ou par série. Elles doivent être bien dorées. Détachez alors vivement les gaufres et posez-les sur une grille. Vous pouvez placer les gaufres au four préchauffé à 60°C (th.2) pour les garder au chaud. Poudrez-les de sucre cristal ou de sucre extra-fin ou encore de sucre glace. Dégustez chaud.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1055

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1054

LA BLAGUE

2 militaires parlent. Je me suis engagé dans l'armée pour faire la guerre et parce que je suis célibataire. ET moi parce que je suis marié et que je veut avoir la paix.

LA CITATION

1

A B C D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

"Les arbres ne montent jamais jusqu'au ciel." Mark Twain

MOTS CROISÉS N° 1055

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT

1 - Qualité importante pour votre confort 2 - Géreras avec sagesse 3 - Guinguette - Dirigeant 4 - Désinence verbale Colla - Mot qui permet de rêver 5 - Dérapera - Choisi entre tous 6 - Administre - Faible Marque de fête sur l'agenda 7 - Mettre en boule Divisible par deux 8 - Mammifère nocturne arboricole - Il va lentement au Brésil 9 - Machine hydraulique Tente de guérir 10- Passerai au laminoir

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de l’administration Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1054

A - Abritons B - Parasite du foyer C - Sa présence porte chance - Chapelain D - Bien dans le coup Bramerait E - Etre d'accord Parfaitement crédible F - Sympathiques G - S'inquiéta (se) - Réduit la voilure H - Installés à part - Jeune cadre mis en réserve I - Mortel - Implora J - Conviendra - Grande nation - Soldat de la précédente K - Bonnes poudres pour le cuir - Plat du midi L - Calculeriez la valeur

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Imprimerie : SIA

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012 09h30 : el badra (09) rediff 10h00 : la mer méditerranée (05) 10h30 : rabi'e el bahria (18) 11h00 : canal foot ''rediff'' 12h00 : journal en français+météo 12h20 : dhil imra'a (26) 13h30 : mawxid zefafe (45) 14h45 : bi'atouna e'sahira (07) 15h25 : marie tempête ''1 ére + 2 éme ptie'' 16h50 : heidi (49) 17h15 : sabeq oua laheq II (07) 17h40 : el chems el fedhia (01) 18h00 : journal en amazigh 18h25 : el badra I (10) 19h00 : journal en français+météo 19h30 : canal azur ''sur les rives de taza'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : 100 frontières 21h00 : trésors d'algérie 22h00 : alwane biladi 23h00 : concert malouf 00h00 : journal en arabe

06:00 : Eliot Kid 06:40 : Ouf le prof 06:45 : TFou 08:25 : Météo 08:30 : Téléshopping 09:15 : Premier amour 09:55 : Météo 10:00 : Secret Story 10:55 : Au nom de la vérité 11:20 : Au nom de la vérité 11:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 12:55 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:40 : Petits plats en équilibre 13:55 : Les feux de l'amour 14:55 : Quand la vie est rose 16:30 : Grey's Anatomy 17:20 : Grey's Anatomy 18:10 : Secret Story 19:05 : Money Drop 20:00 : Journal 20:30 : Mon assiette santé 20:40 : Nos chers voisins 20:50 : Section de recherches OU Football : Euro 2012 21:45 : Section de recherches 22:45 : Section de recherches 23:45 : New York unité spéciale

Un centre équestre situé au coeur de la forêt landaise. Au petit matin, on retrouve le cadavre de Zac, un jeune professeur d'équitation, tué d'un coup de cravache au larynx. Face à Bernier, la directrice du centre s'accuse immédiatement du meurtre. Mais dans la foulée, son mari vient également faire des aveux spontanés aux policiers. Qui les enquêteurs doivent-ils croire ? Une enquête difficile débute pour Martin Bernier et son équipe...

07:15 : Le Marsupilami 08:05 : Titeuf 08:30 : Angelo la débrouille 08:35 : La chouette 08:45 : Kawi Park 08:55 : Des histoires et des vies (1re partie) 10:50 : Midi en France 13:00 : 13h avec vous 13:45 : En course sur France 3 14:05 : Enquêtes réservées 15:00 : Maigret 16:40 : Culturebox 16:45 : Slam 17:20 : Un livre, un jour 18:10 : Questions pour un champion 20:00 : Tout le sport 20:08 : Et si on changeait le monde 20:10 : Plus belle la vie 20:35 : La grande soirée cinéma 20:40 : Les égarés 22:25 : Soir 3 22:50 : Les sorties de la semaine 22:55 : Entre ses mains

06:00 : Les Z'amours 06:35 : Télématin 08:00 : Journal 08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:30 : Amour, gloire et beauté 09:55 : C'est au programme 10:55 : Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 13:55 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 17:05 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : Que le meilleur gagne 19:45 : Mon rêve, ma médaille 20:30 : Image du jour : JO de Londres 20:35 : La Fête de la Musique : 30 ans de succès 22:35 : La Fête de la Musique : 30 ans de succès-

Pour Antoine, c'est sûr, le plus dur est derrière lui : finies les couchesculottes, les otites et la varicelle maintenant que sa fille, Chloé, a 16 ans. Il en a également terminé avec les traites, et son restaurant est payé en totalité. En compagnie de sa femme Emma, il va enfin pouvoir profiter de la vie. Pourtant, contre toute attente, sa femme et sa fille se découvrent enceintes au même moment. Papa et papy le même jour, cela fait beaucoup à encaisser pour Antoine, qui espérait pouvoir enfin se consacrer à d'autres occupations qu'élever un enfant. Il craint de décevoir Emma dont il sent bien qu'elle vit cette grossesse inespérée comme une bénédiction...

06:55 : La matinale 08:25 : S.A.V. des émissions 08:27 : S.A.V. des émissions bande-annonce 10:00 : Le journal des jeux vidéo 10:15 : L'étrangère 12:10 : Les Guignols de l'info 12:18 : Une minute avant 12:45 : La nouvelle édition 14:00 : Beginners 15:40 : L'oeil de Links 16:10 : Les Guignols : l'intégrale 16:45 : S.A.V. des émissions 16:50 : Itinéraire bis 18:10 : Têtes à claques 18:15 : Les Simpson 18:40 : Une minute avant 18:45 : Le JT 19:10 : Le grand journal 20:05 : Le petit journal 20:35 : Le grand journal, la suite 20:55 : Desperate Housewives 21:35 : Desperate Housewives 22:20 : Nurse Jackie 22:45 : Nurse Jackie 23:15 : The Office 23:35 : The Office 23:55 : L'affaire Gordji, histoire d'une cohabitation

Le saviez-vous ?

06:00 : M6 Music 07:25 : Barbapapa 07:35 : Barbapapa 07:50 : Les Schtroumpfs 08:15 : Le petit Nicolas 08:30 : Les blagues de Toto 08:40 : Les p'tits diables 09:00 : M6 boutique 10:10 : Summerland 11:00 : Malcolm 11:25 : Malcolm 11:50 : Modern Family 12:15 : Modern Family 12:45 : Le 12.45 13:45 : Une mariée en cavale 15:40 : Hôtel de rêve... 17:35 : Pékin express : carnet de voyage 17:40 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100% Mag 19:40 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : Ma femme, ma fille, deux bébés (OU Football : Euro 2012) 22:30 : Ma femme, ma fille, deux bébés (sous réserves)

HOROSCOPE

Cette lunaison dans votre quatrième maison solaire est l'occasion d'accorder un peu plus de temps à votre foyer ou à des travaux de bricolage. Si vous fêtiez cela en famille?

Cette lunaison dans votre dixième maison solaire est l'occasion de gravir des sommets sur le plan social ou professionnel. Profitez-en jusqu'à la Pleine Lune!

Cette lunaison dans votre troisième maison solaire est l'occasion d'excellents échanges, surtout si vous êtes dans le commerce ou dans la communication. Résultats à la Pleine Lune.

Cette lunaison dans votre neuvième maison solaire est l'occasion d'entreprendre tous azimuts! Un voyage est même possible aux environs de la Pleine Lune.

Vos pensées sont essentiellement orientées vers les acquisitions et les gains personnels. Votre bonne humeur vous permet toutes les audaces dans le domaine financier... si la conjoncture le permet!

Vous vivez une crise salutaire qui vous permet de prendre conscience des véritables enjeux de la vie. Attention à votre argent et ne pensez pas qu'au sexe!

Cette lunaison dans Grâce à votre bonne votre septième maivolonté et à votre son solaire est l'ocvitalité, vous ne casion d'accorder ratez pas une un peu plus de occasion de vous temps à votre partenaire ou à mettre en valeur. Mais vous n'êtes pas de bonne humeur vos collaborateurs. Et cela jusqu'à la Pleine Lune! aujourd'hui, ce qui pourrait heurter la sensibilité de vos Cette lunaison dans votre douzième maison solaire est l'occasion de vous recentrer et de méditer sur l'avenir. Mais ne vous angoissez pas sur le futur!

Le travail devient votre souci majeur depuis quelque temps, si bien que votre santé s'en ressent grandement. Et si vous preniez un peu de repos?

Cette lunaison dans votre onzième maison solaire est l'occasion de planter des graines pour des projets en communs. Floraison possible à la Pleine Lune!

Cette nouvelle Lune dans votre cinquième maison solaire vous confère une créativité peu commune, ce qui vous donne des ailes, même dans le domaine sentimental!

J EUDI Ensoleillé

Max. 32° Min. 22°C

Combien de fois peut-on réellement replier un papier sur lui même?

La légende veut qu'on ne puisse plier que 7 fois une feuille de papier sur elle-même. Cet état de fait viendrait d'un effet classique, la multiplication exponentielle (de base 2) de l'épaisseur de papier à plier : 1 épaisseur au premier pli, puis 2 épaisseurs au deuxième pli, 4 au troisième... et enfin 64 au septième. Britney Gallivan et son record (img Mathworld) Il est effectivement quasi-impossible de plier jusqu'à une épaisseur 128 fois plus grande que la feuille originale... à condition d'une feuille classique, par exemple A4, que l'on plierait une fois dans un sens, la fois suivante dans le sens qui lui est perpendiculaire, et ainsi de suite. Mais il n'est pourtant pas interdit de plier plusieurs fois dans le même sens la feuille afin d'augmenter le nombre de pli possibles. C'est ce qu'a démontré lors de sa thèse, et lors de l'émission Mythbuster (Janvier 2002) la mathématicienne Britney Gallivan, avec une feuille

23

incroyablement longue de... papier toilette![1] L'opération lui a coûté 85$, pour 1200 mètres de papier toilette, qu'elle réussit alors à plier 12 fois dans le sens de la largeur. Non seulement elle apportait ainsi la preuve empirique qu'il est possible de plier plus de 7 fois une feuille de papier, mais elle développa une équation permettant de déterminer la longueur nécessaire d'une feuille de papier pour que celle-ci puisse être pliée en deux, ou autant de fois qu'on le veut. En pratique, une feuille doit être un peu plus de 3,14 fois plus longue qu'épaisse pour être pliée en deux. Pour être pliée en quatre, une feuille devra donc être un peu plus de deux fois plus longue, sachant qu'au deuxième pliage, l'épaisseur aura doublé. A partir de cette constatation, on peut déduire facilement la longueur d'une feuille pour que celle-ci puisse être pliée n fois, toujours dans le même sens.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:26 Dohr 12:50 El Assar 16:42 El Maghreb 20:16 El Icha’a 21:59


L’Entretien Maracana N°1759 — Jeudi 21 Juin 2012 24 DU JEUDI TAYEB BOUHAFS :

«Les joueurs doivent maintenant démontrer la vraie valeur de l’EN»

L’entraineur Tayeb Bouhafs qui a drivé dix ans durant des clubs libyens dont « Akhdar El Baidha", pour lequel jouait l’actuel président du CNT libyen, Ahli Benghazi et El nasr a bien voulu analyser pour Maracana les trois derniers matchs des Verts.Il a également parler de son rencontre avec le président du CTN libyen, M. Abdeldjalil lors de sa visite officielle en Algérie en avril dernier à l’invitation du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Ex-DTN et ex-entraîneur de l’EN -17 ans, Bouhafs évoque également a formation des jeunes catégories sans oublier de toucher un mot sur la valse des entraineurs en Algérie et du processus du professionnalisme dans notre pays. Interview :

Quelle analyse faite vous sur le premier match des Verts contre le Rwanda (4-1) pour le compte des qualifiions du mondial 2014 ? Ce fut un match tout juste moyen pour l’EN. L’équipe a pu s’exprimer aussi bien collectivement qu’individuellement. Ce match a été important pour la confiance et on peut donc dire que c’est un match bien réussi.

Et qu’en dites-vous du sérieux test face au Mali perdu par les Verts (2-1)? C’est vrai que ce match a été plus costaud que celui contre le Rwanda, et on est bien déçu sur le plan résultat. La Mali a su imposer un duel physique important aux Algériens. Au milieu du terrain les Maliens étaient beaucoup plus présents que les nôtres. Et puis, il y a eu petit moment d’égarement de manque de concentration de la part des Verts et cela a été chèrement payé par deux buts. Et justement, ces deux buts ont été marqués sur des balles arrêtés qui auraient pu bien être évitées par l’expérience des joueurs Algériens. C’est une sanction sévère pour notre sélection nationale.

Et que pensez-vous de la prestation des Verts contre la Gambie dans les qualifications de la CAN 2013 ? La leçon tirée de la défaite contre le Mali a été bien apprise. On a dominé le match de bout en bout. Il y avait une bonne organisation du jeu dans son ensemble. On aurait même pu gagner par un score encore plus large que celui-ci (4-0). Et c’est un résultat très intéressant sur le plan psychologique pour la suite du parcours de l’E N. Quels sont les points négatifs à retenir des trois matchs ? En dehors de la défaite contre le Mali, il y a une certaine stabilité de la composante à assurer. Il est vrai que le temps court pour les trois matchs consécutifs a obligé le coach à gérer son groupe. Et puis, il a eu la période de fin de saison surtout pour les joueurs évoluant à l’étranger a été épouvante pour certains et a donc influé négativement

pas contre leur présence, mais il faut donner plus de chances aux entraineurs locaux et surtout les mêmes moyens que l’on donne à un étranger.

sur leur rendement. Il y a aussi l’axe de la défense qui est défaillant. Il va falloir donc tenter de trouver la complémentarité dans ce secteur. Et quels sont les points positifs à tirer ? Le compartimentent offensif a été superbe. Avec la bagatelle de 9 buts en trois matchs c’est vraiment une bonne performance. Ce bon comportement de la ligne d’attaque est dû au bon milieu de terrain et à son soutien également aux latéraux. Les joueurs du milieu de terrain ont vraiment apporté beaucoup au secteur offensif.

Comment voyez-vous le futur de cette section ? Je dirais qu’à domicile on est intraitable, mais il va falloir maintenant bien s’imposer à l’extérieur. Avec un peu plus de rigueur tactique on pourrait bien réussir les paris des matchs à l’extérieur. Jouer à domicile n’est pas la même chose que de jouer hors de ses bases. Et puis, à ce niveau toutes les équipes sont redoutables. C’est un point positif aussi, car cela veut dire que les joueurs doivent maintenant démontrer la vraie valeur de l’EN. La période du mois de septembre prochain sera difficile à gérer avec le début des championnats et des joueurs pas encore prêts qu’en pensez-vous? Et cette situation perdure depuis des dizaines d’années. Les pays africains hors Afrique du Nord ont un avantage dans la mesure où en cette période leur championnats battent leur plein contrairement aux nôtres. Et ce serait bien si le tirage au sort nous ferait tomber sur le Maroc qui sera dans la même situation. En tous les cas, si tel serait le cas, ce serait un match bien spécial… En Coupe du Monde, on note le retour du Bénin en force comment préconisez-vous la suite du parcours des Verts dans ce groupe « H » ? L’EN doit mettre tout les moyens pour gagner contre le Bénin à domicile. Les trois points sont très importants car ils vont directement influé sur les matchs qui resteront à disputer. Si on perd le moindre points à domicile, au retour, ce serait encore plus compliqué et plus complexe.

Pensez-vous qu’on pourrait se qualifier aux deux compétions CAN 2013 et Coupe du monde 2014 ? Concernant la CAN 2013, j’estime que ça ne serait qu’une simple formalité. Quant à la Coupe du Monde, ça serait vraiment difficile. Il faut sortir leader pour ensuite rencontrer les grandes équipes africaines pour la phase finale. Ça serait vraiment très difficile. Remarquez que ces derniers temps,

des grandes équipes ont perdu des matchs face à celles sensées leur être inférieures. Pour donner un exemple, la Libye a battu la grande sélection camerounaise. Il faut surtout savoir qu’en Libye les clubs sont professionnels.

Justement parlez-nous de votre passage de 10 ans dans ce pays ? J’ai coaché plusieurs clubs dont El Baidha,, Ahli Benghazi et El nasr et se sont des clubs vraiment professionnels puisque chacun d’eux possède ses proepres installations et ces produits dérivées en tant qu’investissements. Choses qui n’existent pas chez nous en algérie. De plus, ils ont la stabilité des staffs. Moi, j’ai apssé 4 ans avec Al Akhdar dont le président était M. Abdeldjalil. J’ai réussi à arracher la deuxième place du championnat tout en qualifiant historiquement ce club à la Coupe d’Afrique. De plus, actuellement, sept de mes anciens joueurs sont en équipe nationale libyenne. Celle-là même qui a battu récemment la sélection camerounaise en Tunisie en coupe d’Afrique des Nations. Justement vous avez été reçus par le président du CNT libyen, M. Abdeldjalil avec Zouba lors de sa visite en Algérie parlez-nous de votre relation avec lui en Libye ? Il était mon président du club Al Akhdar. Lorsque j’ai pris l’équipe on s’est mis d’accord pour un renouvellement de l’équipe. J’ai écarté 16 anciens joueurs en encourageant trois joueurs cadets et 6 joueurs juniors. Ainsi, nous avons réalisé en 4 ans un historique parcours. Il est évident que le président du club soit content de ce résultat avec les fans de l’équipe et ce, en présence de M. Zouba en Libye. Et il a gardé donc de bons souvenirs pour m’avoir invité lors de sa visite à Alger. Vous parlez de stabilité des staffs que vous inspire l’instabilité des staffs techniques dans notre pays ? C’est le mal et la plaie de notre football. Un entraîneur qui ne fait que 3 ou 4 mois dans un club ne peut appliquer un programme de travail. Il doit avoir plus de temps pour assurer de bons résultats à moyens et courts termes. Quand on change de coachs, les

joueurs ne peuvent plus se retrouver et c’est également l’instabilité de ce côté. Et que vous inspire donc le professionnalisme chez nous ? Nous sommes dans l’expérimentation. Donc il faut un peu plus de temps pour assurer le passage au professionnalisme. On ne peut parler pour le moment de ce cas du fait qu’il y a non seulement l’instabilité des coachs, mais aussi celles des présidents qui est une nouveauté dans notre football sans parler de ceux des joueurs également. C’est donc une stabilité presque générale. On ne peut avancer dans ce cas si on ajoute le manque d’infrastructure avec trois équipes qui s’entraînent sur un même terrain et à la même heure ! La DTN et la Faf doivent revoir la gestion des clubs sur le plan technique. C’est important. Et puis, par exemple en Libye, un règlement stipule que l’entraîneur ne peut coacher qu’un club par saison. S’il est demis de ses fonctions ou il quitte un club, il sera au chômage jusqu’à la saison d’après. Ce qui n’est pas le cas chez nous puisqu’on retrouve des coachs qui ont fait 3 à 4 clubs par saison. La Ligue doit mettre terme à cette instabilité sur le plan réglementaire. Et là, je déplore l’inexistence du statut de l’entraineur. Celui-ci aurait pu donner plus d’assises à notre métier. Quant aux entraîneurs étrangers, ils n’ont pas apporté le plus attendu chez nous. Je ne suis

Vous avez coaché l’EN -17 ans, que diriez-vous sur la formation des jeunes ? Le problème numéro 1 est que les dirigeants ne se soucient guère de la formation. D’autre part, l’encadrement de ces jeunes est choisi selon des critères personnels et non professionnels. Et ce, sans parler des infrastructures dont j’ai déjà parlé.

Qu’allez-vous faire dans le futur ? Je vais rester encore deux ans en Algérie avant de rejoindre la Libye où j’ai un grand projet d’un centre de formation. S’il y aurait une équipe intéressée. Il ne faut pas oublier que le championnat de football en Libye est suspendu pour deux ans. Ensuite, il faut encore deux ans pour reprendre. Ce qui veut dire que c’est une bonne chose pour préparer les jeunes joueurs. Quel est votre conclusion ? Je pense que la FAF et la Ligue doivent toucher le plus grand nombre de jeunes joueurs en matière de formation. Car avec Lobelo ce n’est qu’une petite partie qui est concernée. Quant au nouveau club des entraîneurs, c’est une bonne initiative. J’espère que les entraîneurs vont s’accepter mutuellement et ne pas faire les mêmes erreurs que les autres anciennes associations de coachs locaux. Il faut qu’ils se fassent confiance. Et j’espère que les gestionnaires de ces Associations soient des anciens entraîneurs et dieu seul sait combien nous avons d’anciennes compétences qui auront tout le temps de s’occuper d’une telle Association pour le métier et donc le développement de notre football. Interview réalisé par : Saïd Ben

Félicitations

A l’occasion de son passage en 1ere année moyenne, Tebbane Kamel et le comité de la JSMB, félicitent Tebbane Billel et lui souhaitent d’autres réussites.

Enfin notre ami et ex-collègue Amine Azzouz a décidé de rompre avec la solitude du célibat, des longues nuits seul et aussi des grâces matinées … Il vient de convoler en justes noces pour nous prouver qu’il est un vrai “El-Moudjahid” … L’ensemble du collectif de Maracana souhaite au nouveau couple, une vie radieuse pleine de joie, de bonheur et de sérénité. Alf Mabrouk !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1760 date 21-06-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...