Issuu on Google+

MCA

IL A RETIRÉ SA DÉMISSION

QUAND GHRIB DÉFIE TOUT LE MONDE ! DJAMEL RACHEDI

«JE N’AI ABSOLUMENT RIEN À VOIR DANS CETTE HISTOIRE»

Le nouvel entraîneur sera connu avant la fin du mois en cours Hediouche : «Une grande La direction à la recherche saison passe par une bonne d’un milieu récupérateur préparation» Hannachi aujourd’hui à Paris

www.maracanafoot.com

N° 1746 du Mercredi 6 Juin 2012

10 DA

Les Verts prêts pour la bataille de Ouaga Chelali et Remache en solo… …ils ne seront pas du voyage à Ouagadougou

USMA La direction exige 1 milliard pour la libération de Hamiti MEKLOUCHE : «J’attends de récupérer mes papiers» USMH

JSMB

L'USMA le veut pour deux milliards 400

ESS

DOUKHA EXIGE 1 MILLIARD 700 MILLIONS POUR RESTER

APRÈS LE REPORT DE L’AG

Les membres exigent une copie du bilan financier

Hachoud intéresse Bastia et Reims Boudebouz privilégie les clubs français

 Les Verts dès demain à Ouagadougou  Halilhodzic face à la presse aujourd’hui  26 joueurs présents à la séance d’hier matin  Guedioura ne s’est pas entraîné  Bougherra, Aoudia et Mehdi intègrent pour la première fois le groupe

L’ES Tunis offre 2 millions d’euros à DJABOU Ali Guechi, Okbi et Yaya attendus

Le statu quo perdure Saïdi, Bahloul, Chaouch et Niati devraient SIGNER CETTE SEMAINE


02

En avant toutes pour le Mali ! Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Après donc un repos bien mérité de plus de 24h, les coéquipiers de Feghouli ont repris du service hier matin, avec au menu un biquotidien. La séance matinale s’est déroulée comme d’habitude, à partir de 10h 30 sur le terrain annexe du stade Mustapha-Tchaker.

A

quelques encablures du match Mali-Algérie, Halilhodzic ne néglige aucun aspect pour préparer ses troupes. Il s’active, désormais, à préparer ses troupes pour le match-affiche, dimanche prochain face au Mali, à Ouagadougou. Il ne veut négliger aucun détail et compte mettre en place une équipe combative pour ne pas revenir bredouilles de cette sortie qualifiée comme décisive. Le Bosnien s’est mis à décortiquer le

Guedioura ne s’est pas entraîné

L’absence du milieu de terrain et catalyseur des Verts, en l’occurrence Adlene Guedioura, à l’entraînement d’hier matin, n’est pas passée inaperçue. En effet, le sociétaire de Southampton, qui est devenu un élément indispensable dans l’entrejeu de l’équipe et notamment au niveau de la récupération, ne s’est pas entrainé avec le reste du groupe. Renseignements pris, il s‘est avéré que l’athlétique milieu de terrain défensif qui est d’une complémentarité presque parfaite avec le nouveau capitaine d’équipe Lahcen, est légèrement blessé au niveau de la cuisse. Selon le staff médical des Verts, cette blessure est loin de susciter de l’inquiétude auprès de l’entraîneur et ne remet en aucun cas en cause sa participation au match devant le Mali. Le joueur est resté au niveau du centre de Sidi Moussa pour suivre un entraînement approprié.

jeu de son futur adversaire grâce aux rapports reçus par les gens que la fédération a mandatés pour superviser le match de dimanche dans la capitale burkinabaise. Selon des indiscrétions, rusé comme il l’est, Halilhodzic veut mettre à profit la lenteur de l’arrière-garde malienne, particulièrement sur les deux couloirs, et ce, en profitant de la vitesse de percussion de Kadir, Boudebouz et Feghouli. L’entraîneur des Verts a axé son travail sur ce point mais également sur les attaquants pour que ces derniers puissent transformer les balles, parvenant des côtés, en but. Halilhodzic connaît aussi ce qui constitue leur force. Parmi eux se trouve la composante de la zone médiane, menée par le capitaine, Seydou Keita, et Idrissa Diakité. Leur point fort demeure la vitesse de récupération et de relance de la balle. Enfin, coachVahid sait que du résultat de ce match dépend presque la qualification, pour cela il ne veut pour rien au monde passer à côté et fait tout pour que ses poulains

Il a fallu attendre presque deux semaines pour voir enfin et ce, pour la première depuis l’entame de ce regroupement qui s’étalera jusqu’au lendemain de la rencontre retour contre la Gambie et ce, pour le compte de la CAN2013, les deux défenseurs de la

EQUIPE NATIONALE

26 joueurs présents à la séance d’hier matin

restent invaincus sous son règne. Halilhodzic réunit ses joueurs pendant un quart d’heure avant l’entame de la séance. Vahid Halilhodzic, et après avoir remercié ses poulains pour le succès acquis samedi dernier, le sélectionneur national a demandé à ses joueurs d’oublier à présent le Rwanda et de se concentrer uniquement sur les Aigles du Mali. Outre le volet technico-tactique, le premier responsable des Verts se penche sur l’aspect psychologique. Il appréhende au plus haut degré un excès de zèle de ses capés, après leur écrasante victoire face au Rwanda, ce qui serait lourd de conséquences. Il sait pertinemment que rien ne va chez le prochain adversaire, depuis le départ d’Alain Giresse, mais refuse de se mettre dans la peau d'un favori. «Un match ne se gagne pas avant d'être joué», répète-t-il souvent à ses joueurs. Hamdi M.

La séance d’entraînement d’hier matin a vu la participation de 26 joueurs sur les 27 présents dans ce regroupement. En effet, les camarades de Slimani se sont exercés sous la houlette de coach Vahid qui n’a pas cessé de prodiguer ses conseils à tout chacun. C’est pratiquement aux attaquants à l’instar de Djebbour, Slimani, Bouazza et autre Ghilas que l’entraîneur s’est le plus adressé. Il en ressort d’après cette séance de travail que Halilhodzic ne se contentera pas de défendre à Ouagadougou mais, au contraire, il fera tout pour que ses attaquants, qui ont retrouvé toute leur verve, puissent faire à nouveau parler la poudre. En un mot, le coach prônera comme à ses habitudes au jeu offensif.

Des maillots blancs , des shorts noirs…

Au cours de la séance de travail d’hier matin, les joueurs de la sélection nationale arboraient tous des tenues neuves. En effet, ces derniers portaient tous des maillots de couleur blanche et des shorts noirs.

… et des ballons neufs de couleur jaune

Les poulains de coach Halilhodzic ne se sont pas seulement contentés d’être fringués à neuf mais il y a eu aussi du matériel également neuf mis à leur disposition qui était aussi flamboyant. Et pour une fois, nous avons aperçu des ballons de couleur jaune. Comme quoi la réussite ne vient pas sans que l’on investisse et là on voit bien que le Bosnien ne veut pas que l’on lésine sur les moyens : «Pour qu’il y ait des résultats positifs, toutes les dispositions nécessaires devront être mises à la disposition. »

Bougherra, Aoudia et Mehdi intègrent pour la première fois le groupe

sélection nationale, à savoir Madjid Bougherra, Amine Aoudia et Mostefa Mehdi intégrer le groupe et s’entraîner en compagnie de leurs coéquipiers. Cela a réjoui le coach qui pourra ainsi compter sur l’apport ô combien précieux de ses deux arrières notamment le societaire de Lekhwiya qui sera d’une très grande utilité devant les Aigles du Mali. Tous les feux sont au vert Bouguerra a entamé les entraînements hier avec le groupe dans la matinée à l’annexe du stade Tchaker. Cependant, tous les gestes de ce joueur qu’ils soient

physiques ou techniques sont contrôlés par les deux médecins, à savoir les docteurs Bouglali et Yekdah, qui suivent avec prudence l’évolution de Bougherra. Apparemment, tous les feux sont au vert car le joueur n’a ressenti aucune douleur au niveau de l’adducteur. Il est à parier que Bouggy reprendra sa place dans l’axe défensif des Verts devant les Aigles du Mali. Des tours de piste et des exercices technico-tactiques au programme. Après avoir effectué de nombreux tours de piste en groupe sous la houlette du

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

préparateur physique, les camarades de Lahcen ont, par la suite, procédé à des exercices technico-tactiques avec conduite de balles et des tirs au but. Tout cela sous l’œil attentif de coach Vahid.


EQUIPE NATIONALE

Challali et Remache en solo

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Boudebouz privilégie les clubs français A l'image de Marvin Martin, qui devrait signer au LOSC, Ryad Boudebouz aimerait bien poursuivre sa carrière au sein d'un club de Ligue 1.

L

Le virevoltant attaquant d’Aberdeen du championnat écossais Mohamed Chelali, et le défenseur latéral droit des Canaris, Belkacem Remache, se sont entrainés en marge du groupe. En effet, ne voulant pas prendre de risque inutile, car trainant de légères blessures, ils se sont exercés en solo.

Ils ne seront pas du voyage à Ouagadougou.

Le premier responsable de la barre technique algérienne et entraineur en chef, Halilhodzic, compte se rendre au Burkano Faso avec un groupe de joueurs très restreint, qui ne saurait dépasser 22 joueurs au maximum. Et, vraisemblablement, les deux éléments cités ci-dessus ne seront pas du voyage.

Kaoua fait suer les gardiens de but

au regroupement des Verts, Les quatre gardiens de but présents d et Zemammouche, ont M’Bolhi, Doukha, Cédric Si Mohame entraîneur, Abdenour leur par été soumis à un travail intense bardé de ballons par leurs Kaoua. Ils ont été, tour à tour, bom exercices physiques. coéquipiers, avant d’effectuer des

e milieu offensif de Sochaux attend des propositions concrètes avant de prendre une décision."Pour l'instant, il n'y a pas d'offre. Si c'est un bon club, je partirai. Lille? Oui. Marseille ? C'est un club où j'aimerais jouer. Pour l'instant, j'aimerais bien rester en France, mais si je n'ai pas de possibilité et que je dois partir, je le ferai", a indiqué l'international algérien sur les ondes de la radio RMC. On

Deux sixties de 20 minutes chacun

Après les exercices physiques, coach Vahid a convié ses joueurs à deux sixties de vingt minutes chacun. Ces deux petits sixtes ont été entrecoupés par des pauses n’excédant pas cinq permettant aux joueurs de se désaltérer et cela, bien sûr, sous l’œil vigilant

Les Verts dès demain à Ouagadougou

Alors qu’il était prévu pour vendredi, le départ de la sélection algérienne pour Ouagadougou a été avancé d’une journée. Comme à l’accoutumée, le voyage se fera à bord d’un avion spécial d’Air Algérie. Le manager général, Abdelhafid Tasfaout, a tout préparé concernant le séjour des Verts au Burkina-Faso, estimant que rien n’a été laissé au hasard.

Challali pisté en L2

En fin de contrat avec Aberdeen, Mohamed Challali, va certainement quitter le Championnat écossais. L’attaquant international algérien est convoité par des clubs de Ligue 2 française. Actuellement en stage avec l’équipe nationale d’Algérie, Mohamed Chalali suscite l’intérêt de plusieurs écuries de Ligue 2 française. «Oui, on a des pistes en L2 mais également à l’étranger. On en saura beaucoup plus dans les prochains jours», a indiqué à Footafrica365.fr une source proche du dossier. Apprécié par le sélectionneur algérien, Vahid Halilhozdic, Mohamed Chalali, âgé de 23 ans, a honoré sa première sélection en amical face au Niger. L’ancien du Havre a même réussi en l’espace de 9 minutes passées sur le terrain une passe décisive pour Hilal Soudani.

03

Retour juste après le match

Aussitôt la rencontre terminée, les Feghouli, Boudebouz et autre Mesbah regagneront le pays. Il est à signaler que les responsables algériens préfèrent ainsi rentrer, pour permettre aux joueurs de mieux récupèrer et préparer le match retour contre la Gambie, comptant, cette fois-ci, pour la CAN 2013

Hachoud intéresse Bastia et Reims

S’il y a bien un joueur parmi les locaux qui a crevé l’écran garce à ces deux prestations remarquables c’est bien le défenseure latéral droit Abderrahmane Hachoud qui s’est distingué lors du match amical face au Niger et celui officiel contre le Rwanda, avec une passe décisive dans chacun d’eux, l’une pour Rafik Djebbour et l’autre pour Hilal SoudaniCes prouesses techniques ont attiré sur lui les regards de plusieurs agents de joueurs et directeurs sportifs qui ont suivi le match. Sa solidité défensive, ajoutée à son apport précieux sur le plan offensif, ont plu à certains d’entre eux, si bien qu’un agent compte le proposer à deux clubs français : Bastia et le Stade de Reims. Tous deux promus en Ligue 1 française, ces clubs sont à la recherche de joueurs répondant à son profil, c’est-à-dire très mobile sur le flanc droit.

verra si les Dogues et les Phocéens se manifestent pendant le mercato pour recruter le joueur doubiste.

Pas de propositions jusqu’à présent

Alexandre Lacombe, n'a reçu aucune proposition pour le transfert du milieu international algérien, Ryad Boudebouz, au moment où son coéquipier, le Français Marvin Martin, est "quasi acquis" pour Lille OSC, rapporte hier, le site du quotidien sportif l'Equipe. Boudebouz, dont le contrat avec le club du Doubs court jusqu'en 2014, a annoncé à l'issue de la fin du championnat de Ligue 1, son départ de Sochaux, expliquant son choix par "le désir de connaître d'autres sensations". Son compère, Marvin Martin, a choisi Lille, plutôt que Lyon.

Lahcen et Feghouli, les plus adroits

Le premier responsable technique des Verts ne négligent absolument rien. C’est ainsi qu’une séance de tirs aux but a été programmée. Sur cinq essais chacun, les plus adroits sont, bien sûr, le capitaine d’équipe, Lahcen, et le maestro Feghouli, qui ont réussi à cadrer quatre tirs sur cinq.

Maiga out face aux Verts

Le défenseur international malien de l’USM Alger Abdoulaye Maiga, est pratiquement out pour le match Mali-Algérie, prévu dimanche prochain à Ouagadougou (Burkina Faso), comptant pour la 2e journée (groupe H) des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, en raison d’une blessure. Titularisé dimanche lors de la défaite à Cotonou, face au Bénin (1-0), Maiga a dû céder sa place en deuxième période à son coéquipier Mahamadou N’diaye, après avoir contracté une blessure, précise la même source. Le sociétaire des Rouge et Noir devrait effectuer des examens médicaux pour connaître la nature de sa blessure et, éventuellement, la période de son indisponibilité.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les responsables de l’Opow Mustapha Tchaker aux petits soins

Tout baigne dans l’huile pour Halilhodzic et ses poulains car, vraiment, toutes les facilités leur sont accordées par le personnel du complexe olympique Mustapha Tchaker, qui ne ménage aucun effort pour répondre à toutes les doléances, aussi bien des joueurs que celles des différents staffs. Tout le monde est unanime pour dire qu’une symbiose règne autour du club Algérie.

Halilhodzic face à la presse aujourd’hui

Le sélectionneur national, M. Vahid Halilhodzic rencontrera la presse aujourd’hui, à l’issue de la séance d’entrainement matinale (12h) de l’équipe nationale au stade Mustapha Tchaker de Blida. En plus des différentes informations relatives à la vie du groupe, le premier responsable technique des Verts rendra publique la liste des joueurs qui seront du voyage demain, à destination de Ouagadougou. Hamdi .M


04

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

EQUIPE NATIONALE

Les Verts ont repris hier des entraînements

Les camarades de Sofiane Feghouli ont bénéficié d’une autre journée de repos que leur avait accordée le coach national, Vahid Halilhodzic. Au départ, il était prévu que les Verts reprennent du service avant-hier, mais le driver en a décidé autrement en donnant quartier libre à ces derniers, et cela a réjoui les coéquipiers de Djamel Eddine Mesbah. Du coup, la reprise a été reportée à hier. Les protégés de Vahid Halilhodzic sont désormais dans le bain de la prochaine rencontre qui les attend dans quelques jours face aux Aigles du Mali, au stade du 4 Août de Ouagadougou, pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 prévue au Brésil.

Ils seront héberg��s à l’hôtel Laico Ouaga 2000

Les responsables de la Fédération algérienne de football ont, selon notre source, réservé dans un hôtel situé non loin du stade du 4 Août de Ouagadougou pour l’équipe nationale, qui ralliera la capitale du Burkina Faso ce vendredi à bord d’un vol spécial. L’hôtel que les dirigeants de la FAF ont choisi comme lieu d’hébergement durant le séjour des Verts n’est autre que le grand hôtel Laico Ouaga 2000. Cet établissement hôtelier se trouve à proximité des sites touristiques suivants : Ouagadougou Cathedral, le Marché central et la Place des Cinéastes.

Il n’est pas loin du stade 4 Août de Ouagadougou

Cet établissement hôtelier n’est pas loin du stade qui va abriter le match mali-Algérie dimanche prochain. Le stade du 4 Août est proche de l’hôtel où les Verts vont prendre leurs quartiers une fois arrivés au Burkina Faso. Ce qui est bon pour les coéquipiers de Carl Medjani, qui ne vont pas avoir de problèmes concernant leur déplacement vers ce stade. C’est aussi une bonne chose pour le sélectionneur Vahid Halilhodzic, qui profitera de cette infrastructure de haut standing pour que son groupe se concentre comme il se doit pour l’important rendezvous qui l’attend face aux Aigles du Mali.

Les caractéristiques de cet hôtel

Laico Ouaga 2000 propose un restaurant et un bar/lounge. Un service d'étage est disponible 24 h/24. Les infrastructures de loisirs comprennent une piscine extérieure, une baignoire spa, un sauna et un centre de fitness. Les services de spa incluent des salles de massage et de soins et un salon de coiffure. Cet établissement 5 étoiles est doté d'un centre d'affaires et propose des salles de réunion pour les petits groupes et un éventail de services de secrétariat. Cet établissement possède un espace dédié aux

événements, avec des salles de banquet, des salles de conférence et une salle de bal. L'établissement propose gratuitement une navette aller-retour pour l'aéroport. Un service de traduction et un service d'assistance pour les visites touristiques sont disponibles. Le parking de l'établissement est gratuit. Une bibliothèque, un personnel multilingue et une laverie sont également à disposition.

L'établissement Laico Ouaga 2000 dispose de 231 chambres climatisées, chacune comprenant un mini-bar et un coffre-fort (suffisamment grand pour accueillir un ordinateur portable). Certains balcons ont une vue sur la piscine ou sur le jardin. Les salles de bain incluent un ensemble douche/baignoire. L'accès à Internet haut débit filaire est gratuit. Outre un bureau, les chambres sont également dotées d'une ligne téléphonique directe. La télévision par satellite est fournie. De l'eau minérale

(offerte) et des fenêtres ouvrantes sont également disponibles. Sur demande, un fer à repasser/planche à repasser, du linge de lit/serviettes de bain supplémentaires et un service de réveil par téléphone sont fournis. Un service de ménage est disponible quotidiennement. Aomar Moussi

coup plus proche de l’ES Tunis. En tout cas, tout cela va s’éclaircir d’ici quelques jours quant à la prochaine destination de Djabou.

l’engager au sein du club phocéen dès cette saison. Le responsable marseillais a eu une discussion avec son homologue sétifien, en l’occurrence Abdelhakim Serrar au sujet du joueur. Selon notre source, le boss de l’ESS aurait avisé José Anigo du déplacement de Djabou en Tunisie pour négocier avec les responsables de l’EST, mais il lui a demandé de patienter, afin que les choses s’éclaircissent davantage d’ici aujourd’hui ou au plus tard demain. Les dirigeants de l’Olympique Marseille veulent coûte que coûte s’offrir les services de Djabou.

Halilhodzic lui a conseillé de rejoindre un club européen, à l’image de l’AS Monaco ou autres.

Il est composé de 231 chambres

Malaga et l’O Marseille veulent s’offrir Djabou EN PLUS DE L’ES TUNIS ET DE L’AS MONACO

Abdelmoumen Djabou, le petit lutin des Verts, qui a fait l’impasse sur les deux derniers matchs joués respectivement contre le Niger en amical et le Rwanda pour le compte de la 1e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, se trouve actuellement en Tunisie, où il est parti pour négocier avec les responsables de l’ES Tunis, en perspective de s’engager avec ce club.

E

n plus des contacts qu’il a avec les dirigeants de l’ES Tunis et aussi ceux de l’AS Monaco, deux autres clubs étrangers sont sur ses traces. Il s’agit du club espagnol de Malaga et du club phocéen, l’Olympique de Marseille. Les dirigeants de ces deux clubs s’intéressent au plus haut point aux services de ce meneur de jeu de valeur, mais reste à savoir si ce dernier va accepter de porter les couleurs de Malaga ou de Marseille, lui qui est beau-

Lakhdar Berriche derrière le contact avec Malaga

Selon une source proche du joueur Abdelmoumen Djabou, le contact que ce dernier a eu avec le club de la Liga espagnole, Malaga, grâce au journaliste algérien d’Al Jazeera Sport, Lakhdar Berriche, qui gère le bureau à Madrid. C’est ce dernier qui a proposé les services de Djabou aux responsables de Malaga, avec lesquels il a de bons rapports. Les dirigeants de Malaga seraient intéressés par les services de Djabou Abdelmoumen et ils comptent passer à l’action ces jours-ci pour conclure le transfert de cet élément de valeur, plein de qualités.

José Anigo (Marseille), a appelé avant-hier Serrar

José Anigo, le dirigeant influent de l’Olympique de Marseille, est aussi intéressé par les services de Djabou Abdelmoumen, et ce, en perspective de

Il sera à Sétif aujourd’hui ou au plus tard demain

Le responsable marseillais compte rallier la capitale algérienne, avant de se déplacer dans la capitale des Hauts-Plateaux, Sétif, pour aller à la rencontre de Abdelhakim Serrar, et ce, dans l’objectif de discuter et de négocier le transfert d’Abdelmoumen Djabou vers le club phocéen. Une bonne offre pour le petit lutin des Fennecs du Désert. Une occasion en or pour Djabou qu’il ne devra pas rater, car il y va de sa carrière. D’ailleurs, même son coach Vahid

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Sa prochaine destination sera connue d’ici quelques jours

Tout porte à croire que la future destination de l’international algérien, Abdelmoumen Djabou sera connue dans quelques jours. Même si ce dernier est très emballé à l’idée de porter les couleurs de l’ES Tunis, il n’est pas à écarter de le voir porter les couleurs d’un club européen. Malaga, l’AS Monaco ou l’Olympique de Marseille sont les autres pistes pour Abdelmoumen Djabou. Reste à savoir maintenant,pour quel club va opter le joueur algérien de l’ES Sétif. On le saura dans les prochains jours, et la visite de José Anigo en Algérie aujourd’hui ou demain pourra bien déterminer la prochaine destination de l’international algérien, en prévision de la prochaine saison footballistique 20012-2013. Une chose est sûre, ce sera apparemment la dernière saison pour Abdelmoumen Djabou dans le championnat national. Nous y reviendrons… A. M.


Les Verts poursuivent leur préparation EQUIPE NATIONALE

Après avoir accordé un quartier libre à ses joueurs dimanche, au lendemain de la victoire face au Rwanda (4-0) à Blida dans le cadre de la première journée des éliminatoires du Mondial 2014, l'entraîneur de la sélection algérienne de football, Vahid Halilhodzic, a annulé la séance de décrassage de lundi en fin d’après midi.

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

C’

05

est donc à partir d’hier que les Verts ont repris le chemin des entraînements avec comme première séance à 10h30 alors que la seconde devrait se dérouler dans l’aprèsmidi à partir de 17 heures sur la pelouse du terrain annexe du stade Tchaker de Blida. Il faut savoir que Halilhodizc a entamé avec les Verts un stage bloqué depuis le 21 mai dernier au centre technique national de Sidi Moussa, pour la préparation des trois matchs de ce mois de juin. Le premier s’est soldé par la victoire large des Verts contre le Rwanda samedi dernier au stade Tchaker de Blida (4-0) alors que la seconde rencontre aura lieu, dimanche prochain à

Ouagadougou (Burkina Faso) face au Mali, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Et c’est justement dans la perspective de préparer ce match important que Halilhodzic a repris les entrainements avec sa troupe hier. Le départ des équipiers de Sofiane Feghouli pour la capitale du Burkina Faso est prévu vendredi à bord d'un vol spécial. Et justement, là, il est important de signaler que si 27 joueurs suivent ce stage bloqué à Sidi Moussa, ce ne sont pas tous qui feront le voyage au Burkina Faso. En effet, lors de sa dernière conférence de presse tenue à Blida, le coach adjoint de

Halilhodzic, Noureddine Kourichi, a précisé que « certains joueurs n’iront pas à Ouagadougou » pour des raisons pratiques. Et c’est ainsi qu’aux dernières nouvelles, ce sont déjà 4 joueurs qui sont sûrs de ne pas effectuer ce voyage. Il s’agit du gardien de but Zemmamouche (déjà 3 gardiens présents), Aoudia, Chalali et Remache (blessés). Reste donc un 5è joueur à désigner par coach Vahid entre Tedjar et Ghilas pour compléter le nombre qu’il faudrait laisser en Algérie dans la mesure où coach Vahid veut effectuer le déplacement à Ouagadougou avec un nombre de 22 ou 23 joueurs maximum. C'est-à-dire le nombre convenu par les normes. A moins que…

Coupe du Monde 2014, dimanche dernier face au Bénin. Et c’est justement ce que note le site internet Malikounda, qui affirme qu'"Amadou Pathé Diallo a mal démarré avec la sélection. Déjà, il a enregistré deux défaites. D'abord, face à la Côte d'Ivoire en amical (2-1) et dimanche face au Bénin". Le même média ajoute que le coach malien doit "maintenant trouver la formule magique au risque de perdre son poste de sélectionneur. Cela passera obligatoirement par une victoire dimanche face à l'Algérie à Ouagadougou". D’ailleurs Diallo explique à l’issue de la première défaite face à la Côte d’Ivoire que « C’était plus une opposition qu’un véritable match. Le match nous a permis de courir un peu et de prolonger notre stage. Il m’a permis aussi de savoir à quel niveau physique était mes joueurs. ». Et de justifier que « C’est la fin de la saison. Certains terminent fort, d’autres dans la difficulté. En fonction de ces données, je vais continuer le programme de préparation. » D’autre part et concernant la projection du coach malien sur les éliminatoires du Mondial 2014, il estime qu’ » Après notre troisième place à la CAN, on doit maintenir le cap. Nous devons prouver que nous méritons bien ce classement. Cela passe par de belles prestations pour la Coupe du monde. Ce n’est pas un groupe facile. Pour ces éliminatoires, avant le premier ou le deuxième match, tout le monde part sur le même pied d’égalité. Même si sur le papier le Mali et l’Algérie sont les favoris. Il faudra le confirmer. On doit s’y atteler. »

Et pour le match contre l’Algérie, Pathé Diallo a estimé que « Cela va être une confrontation capitale et intense pour cette deuxième journée. ». Après la défaite contre le Bénin, Pathé Diallo affirme que « nous avons été complètement déstabilisés avant le match contre le Bénin, par l’annonce de jouer ce deuxième match hors du Mali … », mais poursuit le coach des Aigles maliens « Je promets au peuple malien qu’on va se donner à fond lors de cette rencontre pour gagner et se relancer. ». Quant au directeur technique national (DTN) de la fédération malienne de football (FMF), Mohamed Magassouba, qui a assisté au match de l’Algérie contre le Rwanda, samedi dernier, pour superviser les Verts, il déclare à l’issue du match que « J’ai noté vos faiblesses, on les exploitera dimanche ». Mais, Magassouba a tenu à préciser que « Feghouli, Boudebouz et Lacen m’ont impressionné ». Ce qui veut tout dire… De son côté, le capitaine malien et star du Barça, Seydou Keïta, annonce que « Nous sommes dos au mur et nous devons gagner coûte que coûte le prochain match face à l’Algérie pour se relancer suite à cette défaite inattendue face au Bénin. Nous n’avons plus le choix, si on veut aller au Mondial, nous devons gagner face à l’Algérie». C’est dire que le prochain match de l’Algérie contre le Mali prévu dimanche prochain à Ouagadougou (Burkina Faso) s’annonce des plus palpitant et des plus suspensif. D’un côté, les algériens qui veulent

exploiter leur victoire contre le Rwanda et le déroulement du match hors du Mali pour rester sur la dynamique des victoires et de l’ »autre le Mali qui cherche justement sa première victoire sous la houlette du coach local Pathé Diallo. Et c’est justement tout l’enjeu de ce match attendu avec impatience dans les deux camps… S. B.

Pathé Diallo et sa formule magique pour battre l’Algérie L’entraîneur de l’équipe nationale malienne avait bien déclaré avant de rencontrer le Bénin, que «Je respecte les Fennecs, mais n’ayant aucune crainte ». Mais, après la défaite «surprise» concédée contre le Bénin à Cotonou, le coach malien a-t-il la même réflexion ?

O

n n’en doute, car, si sur le papier, le Bénin n’est vraiment pas à la hauteur des Verts, alors que Diallo a perdu son second match d’affilée avec les Aigles maliens, on voit mal comment le coach du Mali ne craigne pas l’Algérie qui n’a pas fait dans le détail face au Rwanda (4-0). En effet, appelé à remplacer au pied levé un Alain Giresse démissionnaire de son poste de sélectionneur du Mali, Amadou Pathé Diallo s’est logiquement glissé dans les habits de celui dont il était l’adjoint. Mais, il avait déjà enregistré une première défaite face à la Côte d’Ivoire (21) en match amical avant d’enregistrer sa première défaite en qualification de la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

JSK

Les journées de prospection des jeunes catégories connues

Comme annoncé sur ces colonnes lors de l’une de nos précédentes éditions, des journées de prospection des jeunes seront organisées pour recruter les meilleurs éléments et de les former au sein du club phare de Kabylie. A cet effet, les jeunes nés en 1998 sont invités pour faire une pré-sélection le 17- 18- 19 et 20 du mois en cours au stade du 1er novembre à partir de 15h pour rejoindre l’équipe des minimes. Pour ce qui est des cadets, les jeunes nés dans les années 1997 et 1998 sont invités pour le 24- 25 et 26 du mois en cours à partir de 15 h pour faire également une pré-sélection . Ainsi donc les jeunes désirant rejoindre les petites catégories de la JSK n’ont qu’à se reprocher pour avoir plus de renseignements. Le président de la section des jeunes catégories Lahcene Aziz, nous a affirmé qu’il fera tout pour préparer la relève et que leur objectif et de renforcer l’équipe fanion par 4 à 5 joueurs chaque saison.

Lahcen Azizi : «Un grand chantier nous attend»

«En tant que président de la section des jeunes catégories, je suis déterminé à apporter un grand changement à partir de cette saison. J’ai la carte blanche du président et je promets de faire de mon mieux pour apporter le plus souhaité. Il y a un grand chantier qui nous attend et je compte faire le maximum pour que les jeunes catégories deviennent le réservoir de l’équipe A. Notre objectif et de renforcer l’équipe A par 4 à 5 éléments chaque saison, ce qui passe par un grand travail à la base. J’espère qu’on sera à la hauteur car notre plus grande satisfaction et de voir l’équipe fanion remporter des titres chaque saison.» M. L.

LIGUE 1

Le nouvel entraîneur sera connu avant la fin du mois en cours Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Selon une source proche de la direction des canaris, le nouvel entraîneur des Jaune et vert sera connu d’ici la fin du mois en cours. En effet, le président Hannachi, qui est en train de négocier avec certains entraîneurs sans toutefois annoncer leur identité pour éviter les surenchères, préfère prendre tout son temps avant de désigner le futur patron de la barre technique de l’équipe.

A

yant tiré de leçons après l’année cauchemardesque qu’a connue l’équipe la saison écoulée, le chairman kabyle veut faire le bon choix afin que l’équipe démarre le championnat sur de bonnes bases. Autrement dit, il ne veut pas faire un mauvais choix ce qui le poussera par la suite de superviser un autre entraîneur. Une chose est sûre, c’est que le nom du nouveau coach sera connu d’ici la fin du mois en cours, vu que l’équipe ralliera la Tunisie au début du mois prochain pour effectuer un stage de

15 jours à partir du 3 juillet prochain.

Karouf travaillera à ses côtés

Même si tout porte à croire que le futur patron de la barre technique des canaris sera un étranger comme l’a annoncé le président

Hanifi en colère contre la direction

Le buteur des canaris Salim Hanifi, qui a réalisé une grande saison , est très en colère envers la direction des canaris vu qu’aucun signe prometteur de ses dirigeants envers lui n’a été enregistré depuis la fin du championnat . las d’attendre depuis plusieurs jours d’être convoqué par le président Hannachi pour négocier le prolongement de son contrat, même de la part des dirigeants kabyles qui l’ont ignoré carrément, ce qui a provoqué sa colère. Convoité par plusieurs clubs qui veulent bénéficier de ses services avant même la fin du championnat, l’ex-pensionnaire du RCK n’a entamé aucune négociation avec des autres clubs tout en donnant la priorité à son club employeur actuel. Il a affirmé à ses proches qu’il mérite un sort meilleur vu qu’il a accompli sa tâche convenablement, ce qui prouve son mécontentement par rapport à sa situation confuse, qui pourra le faire réagir dans les tous prochains jours.

Il n’a pas encore touché une partie de son argent

D’autre part, on apprend d’une source très proche du joueur que ce dernier n’a pas encore touché tout son argent et attend toujours à ce qu’il soit régularisé. En fait, au moment, où il s’attendait à ce qu’il sera invité pour prolonger son contrat et d’être régularisé également, les dirigeants kabyles n’ont fait aucun geste de bonne foi, ce qui a rendu le joueur en question très déçu. Cependant, on attendra ce qu’apporteront les prochains jours et la décision à prendre par le joueur qui réagira certainement par rapport à sa situation qui ne lui plait pas tout simplement. M. L.

Hannachi lors d’une précédente déclaration à la radio locale de Tizi-Ouzou ; l’actuel entraîneur Mourad Karouf, sera à ses côtés pour lui porter de l’aide dans sa mission. En effet, le président Hannachi, facilitera la tâche du prochain entraîneur compte tenu la connaissance parfaite de Karouf de la maison kabyle. En effet, il a réussi à sauver le club la saison écoulée, et ce malgré des grands problèmes rencontrés par le club. En résumé, Karouf pourra apporter un plus vu sa connaissance parfaite du groupe et fera certainement de son mieux pour que le club assure la meilleure préparation possible lui permettant de débuter le championnat en force et pourquoi pas jouer le titre cette saison.

D’autre part, on croit savoir que le futur patron de la barre technqiue des canaris pourra ramener un préparateur physique en prévision du stage prévu en Tunisie à partir du 3 juillet . En effet, vu le besoin de l’équipe d’un travail intense sur le plan physique, la présence d’un préparateur physique s’avére indispensable pour assurer la meilleure préparation possible. En résumé, un grand travail attend le staff technique des canaris lors de cette phase d’intersaison et le nouvel entraîneur aura du pain sur la planche afin d’assurer une bonne préparation et d’entamer ainsi la saison en force, ce qui reste le souhait également de tous les amoureux des Jaune et Vert M. L.

Alors que Maroci ne compte pas revenir

La direction cherchera un milieu récupérateur

Ce n’est un secret pour personne le milieu de terrain Tayeb Maroci, qui a opté pour les canaris semble regretter son choix et compte ne pas venir jouer à la JSK. Cependant, on croit savoir d’une source autorisée, que le président Hannachi, compte recruter un autre milieu récupérateur si la venue de Maroci ne se concrétise pas. En effet, avec le départ d’El Orfi et de Saidi, l’équipe de la JSK a besoin d’un milieu récupérateur afin de ne pas trouver des difficultés. A cet effet, on n’écarte pas la possibilité de voir un autre milieu de terrain signer au profit de la JSK dans les toutes prochaines journées, tout en attendant de voir plus clair sur cette affaire, qui a fait couler beaucoup d’encre cet été.

Hediouche : «Une grande saison passe par une bonne préparation»

La nouvelle recrue des canaris Hediouche, estime que son équipe pourra jouer les premiers rôles à condition d’assurer une bonne préparation « personnellement, je reste optimiste pour que l’équipe joue les premiers rôles. Cependant, on doit assurer la meilleure préparation possible car une bonne saison passe par une bonne préparation. La direction est en train de faire de son mieux pour concrétiser son plan d’action, et avec du travail, je souhaite qu’on réussira à la fin de la saison ».pour ses objectifs personnels il nous dira « si je suis venu à la JSK c’est pour apporter un plus à la ligne offensive, je suis un attaquant et je ferai de mon mieux pour marquer le maximum de buts possibles, et d’ être à la hauteur pour procurer de la joie aux fans qui attendent beaucoup de nous »

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

L'USMA le veut pour deux milliards 400 DOUKHA EXIGE 1 MILLIARD 700 MILLIONS POUR RESTER

Selon des sources bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, on apprend que le club de Soustara, l'USMA, est revenu à la charge concernant le gardien de but harrachi Azzedine Doukha.

E

n effet, selon ces mêmes sources, la direction de cette dernière aurait proposé une somme que le gardien ne peut pas refuser, cette somme avoisinerait les deux milliards par an soit, 200 millions de centimes par mois. Toujours selon nos sources, le gardien de but harrachi aurait eu des garanties que Zemmamouche ne renouvellera pas chez les Rouge et Noir et de cette façon, il sera le gardien

numéro 1 de l'équipe, ce qui pourra pousser Doukha à réfléchir sérieusement à cette offre alléchante surtout qu'il n'a rien encore conclu avec Laïb et il n'a rien signé avec les Harrachis. Et pour éviter que Doukha ne leur file d’entre les doigts, les dirigeants harrachis sont en état d'alerte pour réunir la somme exigée par le joueur pour le convaincre de rester avant qu'il ne soit trop tard. Il est à noter que Doukha exige la somme de 1 milliard 700 millions pour rester à l'USMH la saison prochaine. Une somme jugée excessive et au-dessus des moyens de l'USMH. La balle est donc dans le camp de l'administration harrachie si elle veut garder son gardien pour une autre saison surtout que le coach Charef et son président parlent de mettre à exécution leur projet qui consiste à jouer pour un objectif bien défini cette saison. L. S.

APRES LE REPORT DE L’AG

Les membres exigent une copie du bilan financier

Comme déjà annoncé sur nos colonnes, l'AG ordinaire de la saison sportive 2010 qui devait avoir lieu avant-hier a été reportée faute de quorum non atteint. Pas plus de 58 des membres de l'AG ont été présents sur un total de 107, ce qui ne peut permettre la tenue de cette dernière. Les membres de l'AG ont demandé à Laïb une copie du bilan financier avant la tenue de l'assemblée prévue dans huit jours afin de bien l'examiner.

La prochaine AG sera tenue en dehors d'El Harrach

Dans le même contexte, Laïb, et après le report de l'AG, s'est réuni avec son staff dirigeant où il était question de déterminer le lieu de la deuxième AG qui sera organisée, selon des sources, dans un hôtel en dehors de la ville d'El Harrach pour fuir la pression.

Les anciens joueurs se réunissent

Les anciens joueurs harrachis vont tenir une réunion afin de débattre de la question de la prochaine AG et essayer de sortir avec un accord commun. L. S.

LAIB : «Je veux réunir toute la famille harrachie»

Le premier responsable des Jaune et Noir, Mohamed Laïb nous a affirmé avant-hier que si la famille harrachie ne se réunit pas autour du club, cela constituera une catastrophe dans le futur de l'équipe la saison prochaine. Le club a besoin de tous ses enfants pour faire face aux problèmes qu'il traverse. En effet, selon Laïb, la famille harrachie est dispersée ce qui menace la bonne marche de l'équipe : «J'ai constaté que notre famille est déchirée par des querelles intestines, il faut que tout le monde se réunisse autour de l'équipe et le projet de notre formation. Je dirai que si la famille sportive harrachie ne s'unit pas, ça aura des conséquences graves sur la bonne marche du club la saison prochaine, affirme-t-il.

«Si les membres veulent des explications ils n'ont qu'à demander»

Dans le même contexte, Laïb a souhaité intervenir pour expliquer le bilan financier que les membres de l'AG ont demandé d'avoir une copie pour l'examiner, en déclarant : «Si les membres voient qu'il comporte des anomalies, ils n'ont qu'à m'envoyer une correspondance dans ce sens et je me ferai un plaisir de leur

07

USMH

BOUTENAF, RAIT ET NIATI PROPOSÉS

Trois joueurs de l'O. Médéa sont proposés aux dirigeants harrachis pour la saison prochaine. En effet, selon nos sources, ces trois joueurs sont prêts pour venir. Il s'agit de Rait un milieu de terrain, Boutnef et Niati. Charef devrait voir ces joueurs pour déterminer s'ils peuvent intégrer les Jaune et Noir.

L'ESS LUI A PROPOSÉ 60 MILLIONS

L'USMH veut avoir Mazari pour la moitié. Apparemment, le défenseur de l'ASMO Mazari n'est pas encore acquis pour les Jaune et Noir, puisque la direction de l'ESS lui a proposé la somme de 60 millions par mois, ce qui poussera le joueur à bien réfléchir avant de signer avec l'USMH qui lui offre beaucoup moins que cette somme. Laïb devrait se déplacer à Oran vendredi prochain afin de finaliser avec le joueur en question. Il y aura trois autres joueurs sur le calepin de Laïb lors de cette virée de l'Ouest, ainsi que Boumechera qui intéresse les Harrachis.

AOUED NE VIENDRA PAS

Dans le même contexte, des sources dignes de foi, le milieu de terrain du CRB, à savoir Aoued ne viendra pas à l’USMH la saison prochaine puisque le joueur en question, selon les mêmes sources veut rester une autre saison avec le CRB surtout qu’il a un engagement moral avec le Chabab.

LAIB AUJOURD’HUI À ORAN ET À AIN TEMOUCHENT

Selon Mohamed Laïb, l'USMA aurait proposé une somme de deux milliards par an au gardien Doukha et l'USMH n'a pas les moyens pour faire face à des clubs de l'envergure de l'USMA : «Le gardien risque de nous filer entre les doigts, il a reçu une proposition alléchante de la part de l'administration de l'USMA et on n'a pas de quoi le retenir. On ne possède pas les moyens nécessaires pour le faire».

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de l'USMH, on apprend que Laïb se déplacera aujourd’hui vers Oran pour négocier avec quelques joueurs à l'image de Boumechera et Mazari avant que le premier responsable ne fasse un petit crochet sur Aïn Temouchent pour s'enquérir des formalités dans le but de l'organisation du stage de l'USMH dans le complexe sportif de la ville.

Selon Mohamed Laïb, son bilan financier est plus que positif surtout qu'il n'a déboursé que dix milliards la saison passée pour gérer le club: «Les gens parlent sans avoir les détails qu'il faut, il faut qu'ils sachent qu'on a pu gérer l'équipe avec seulement dix milliards, ce qui est loin de ce que dépensent les autres clubs», conclut Laï0b. Lotfi S.

Le premier stage des Harrachis qui aura lieu à Ain Temouchent débutera le 17 ou le 18 juin prochain, tandis que le second aura lieu après les fêtes de Laïd.

répondre et ma réponse sera accompagnée de la signature du commissaires aux comptes», ajoute Laïb.

«L'USMA a proposé deux milliards à Doukha»

«On a géré le club avec un budget de dix milliards»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LE PREMIER STAGE LE 17 OU LE 18 JUIN À AIN TEMOUCHENT


08

MCA

Djamel Rachedi (ancien dirigeante du club)

«JE N’AI ABSOLUMENT RIEN À VOIR DANS CETTE HISTOIRE»

Piqué au vif après avoir vu son nom évoqué dans le conflit Omar Ghrib-Eddir Loungar, l’ancien porte parole du MC Alger à l’époque du président, Kerkouche en l’occurrence, Djamel Rachedi, a préféré les colonnes du journal Maracana pour briser le mur du silence pour parler justement de cette grande confusion. «Tout d’abord, je remercie le quotidien Maracana de m’avoir donné l’occasion pour m’exprimer car j’en avait tant besoin au vu de tout ce qui se passe, notamment, après que certaines parties aient évoqué mon à maintes reprises. Je profite de l’occasion pour le dire haut et fort, je ne suis ni avec Omar Ghrib, ni avec Eddir Loungar ni avec personne. Je suis avec le MCA qui est mon seul souci», nous aira-t-il. Et de poursuivre concernant le dernier revirement de situation du côté de la villa de Chéraga qui a vu Omar Ghrib retiré sa démission contre toute attente : «J’ai entendu dire, que j’ai encouragé Omar Ghrib à retirer sa démission et c’est vraiment du n’importe quoi !» Djamel Rachedi va même plus loin en ajoutant «la dernière fois que j’ai rencontré Omar Ghrib c’était il y a 3 ans lorsque je l’ai croisé dans une fête. Donc, aller à dire, que je l’ai encourager à poursuivre en prenant par la même, position contre Loungar, c’est vraiment absurde. Djamel Rachedi est tout simplement avec celui qui peut mener le MCA à bon port. Avec celui qui sera en mesure de sortir le Doyen de son marasme. Actuellement, je ne suis avec personne mais seulement, avec l’intérêt suprême du club.» No comment ! Mounir Ben.

LIGUE 1

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

QUAND OMAR GHRIB DÉFI TOUT LE MONDE !

IL A OFFICIELLEMENT RETIRÉ SA DÉMISSION

Contre toute attente et au moment où tous les supporters du Mouloudia d’Alger ainsi que les observateurs qui suivent avec un grand intérêt le dossier du futur investisseur, s’attendaient à un éventuel départ définitif du coordinateur de la section football du club, Omar Ghrib, celui-ci, prend tout le monde à contre pied en retirant tout simplement sa démission de chez le président du Conseil d’administration, Abdelkader Bouheroua.

M

ieux encore, selon une source proche de la direction du MC Alger, Omar Ghrib aurait même déchiré sa démission devant certains membres du CA histoire de signifier à tous les présents, qu’il n’a nullement l’intention de

baisser les bras. Un geste qui va très certainement enflammer les supporters du club et en particulier, la grande majorité qui insiste toujours sur le départ de Ghrib.

Certaines personnalités et des anciens dirigeants sont derrière lui…

Selon la même source, on croit savoir, que des hautes personnalités sportives ainsi que certains anciens dirigeants du club, ont fortement encouragé Omar Ghrib à continuer l’aventure et par la même, à défier tout le monde à commencer par l’homme d’affaire algérien, Eddir Loungar annoncé comme futur actionnaire majoritaire de la SSPALe Doyen MCA. Toujours d’après la même source, ces mêmes parties auraient promis à Omar Ghrib de l’aider jusqu’au bout en lui promettant également trois grands nouveaux sponsors. Voilà pourquoi Omar Ghrib est revenu en force en envisage plus que jamais de défier tous ses opposants. D’ailleurs, il est utile de signaler, que le dirigeant mouloudéen insiste toujours sur les fameux 7 milliards qui sont comme il est su, justifiés par des reconnaissances de dette tout en sachant, que Ghrib est l’un des actuels actionnaires du club.

Où va le Mouloudia ?

Il est presque certain, que le retour de Omar Ghrib sera synonyme

d’une nouvelle polémique qui s’annonce cette fois-ci, infernale au sens propre du terme. En effet, puisque les supporters du club ainsi que les anciens dirigeants et bien évidemment, Eddir Loungar, ne vont aucunement se taire après ce nouveau coup de théâtre. Toutefois, il faut signaler, que Maracana était le premier et le seul quotidien sportif à mettre en exergue la fameuse démission de Ghrib en écrivant : «Une réalité ou un simple coup de bluff» juste après l’annonce de sa démission samedi dernier à Bir Mourad Raïs. Finalement, Maracana a eu raison de se poser cette question pertinente du moment que le même

Omar Ghrib est toujours au poste et n’envisage absolument pas de quitter la villa de Chéraga de sitôt. Cependant, le plus grand perdent dans cette histoire est incontestablement, le Doyen des clubs algériens et son grand public qui méritent nettement mieux que ce sort cruel. En d’autres termes, ils méritent nettement mieux que cette équipe dirigeante qui ne fait que ternir sa belle image et son standing indéniable. Il faut aussi rappelé, que nous sommes actuellement en plein mercato et le MCA n’a engagé aucune nouvelle recrue alors que l’USMA en a déjà recruté 10 et la JSK 8. Mounir B.

Eddir Loungar a-t-il réellement les moyens de sa politique ? Depuis déjà cinq longs mois, le nom d’Eddir Loungar est quotidiennement annoncé comme celui du futur actionnaire majoritaire de la SSPA-Le Doyen MCA.

L’

homme d’affaire algérien a même, annoncé à maintes reprises qu’il était bien décidé à prendre les règnes du Mouloudia après le départ collectif et définitif de l’actuelle équipe dirigeante et en particulier, celui de Omar Ghrib qui n’est autre, que l’homme à tout décidé au sein de cette équipe du MCA. Il s’agit là d’une pure vérité que personne ne pourra nier. Il est vrai aussi, que Loungar a effectué plusieurs déplacements à Alger pour espérer finaliser avec les membres du CA mais à chaque fois, il y avait un empêchement de dernière minute qui remettait tout en cause. Mais qu’on le veille ou pas, Eddir Loungar n’a jamais tapé du poing sur la table pour prendre les règnes du club en se justifiant à chaque fois par des éventuels prétextes qui commencent sérieusement à irriter la grande famille du MCA. D’ailleurs, pas plus tard que cette semaine, beaucoup de supporters du Doyen, ont répété la même phrase qui était à vrai-dire, un message fort à Eddir Loungar :

«M. Loungar, si vous avez réellement les moyens d’investir au Mouloudia c’est le moment ou jamais. On a tout fait pour vous faciliter la tâche et la balle est désormais dans votre camp.» Un message clair, net et précis qui veut tout simplement dire, que les supporters du MCA sont loin d’êtres «dupes» comme le pensent certains. Bien au contraire, leur dernière révolte contre toute l’équipe dirigeante était synonyme d’une bonne leçon à toutes les mauvaises langues. Les supporters du Mouloudia ont démontré en quelque sorte, qu’ils étaient capables de faire face à n’importe quel obstacle y compris les plus difficiles comme ce fût le cas avec Omar Ghrib dont personne n’a pu «y toucher». Et ces supporters méritent quand un même un peu plus de considération de part de tous les protagonistes concernés par tous ces conflits et toutes ces guerres de déclarations. Aux dernières nouvelles, on croit savoir, que les inconditionnels du Doyen auraient accordé un dernier ultimatum à Eddir Loungar qui selon eux, est appelé à prendre une décision définitive et concrète. Autrement dit, les Mouloudéens ne veulent plus de promesses ou de faux prétexte et ils ont entièrement raison au vu de la situation actuelle qui risque à tout moment d’expédier le MCA vers l’inconnu. Mounir B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

La direction exige 1 milliard pour la libération de Hamiti FIGURANT PARMI LES JOUEURS À TRANSFERER

Le joueur Fares Hemiti, porté par la direction du club sur la liste des transferts, pour rendement insuffisant, devra chercher un club et payer la somme de 1 milliard de centimes, s’il veut obtenir sa lettre de libération, apprend-on de source proche de l’USMA.

L

es dirigeants des Rouge et Noir désirent renflouer leurs caisses dans le but d’équilibrer leurs finances. Le président du club, Haddad, ne veut plus faire de dépenses inutiles, car il estime qu’il est temps pour le club de songer à faire des bénéfices pour être costaud financièrement. Après deux ans d’expérience sous l’ère du professionnalisme, l’USMA a dépensé plus de 100 milliards sans pouvoir pour autant décrocher un titre. Les responsables usmistes veulent changer de stratégie, tout en restant fidèle à leur politique en matière de recrutement, en ramenant les meilleurs éléments, comme l’a déclaré le patron de l’ETRHB lors de la conférence de

09

USMA

BENALDJIA FURIEUX CONTRE LA DIRECTION

Nous avons appris que le joueur Mehdi Benaldjia est furieux contre la direction, estimant qu’il n’a pas été estimé à sa juste valeur sur le plan financier. L’international olympique, lié à l’USMA jusqu’en 2013, s’attendait est ce que les responsables en arrivent à la hausse son salaire pour la nouvelle saison, mais son souhait n’a pas été exaucé puisque la direction maintient son salaire initial. L’attaquant usmiste a l’intention de demander une entrevue avec le président pour lui exposer son problème. Benaldjia a été contacté récemment, par le CRB alors que lors du dernier mercato hivernal, il avait reçu une invitation de la part d’un club portugais.

MAIGA POURRAIT ÊTRE LIBÉRÉ presse qu’il a animée le mois dernier. L’autre joueur libéré par le club, mais qui devra négocier son transfert, c’est Mouawiya Meklouche. Ce dernier, qui a de sérieux contacts avec le CRB, le MCA et le CSC, n’a pas encore obtenu sa lettre de libération. Le joueur reste encore indécis, car cela ne dépend pas de lui uniquement, l’équipe qui veut l’enrôler devrant débourser une grosse somme pour bénéficier de sa lettre de libération.

Par ailleurs, nous avons appris que Deham et Seguer, qui avaient signé pour une saison, ont été convoqués pour prolonger d’une saison supplémentaire, conformément aux nouvelles dispositions adoptées jeudi dernier, par le Bureau fédéral qui exige à tout jouer évoluant dans le championnat professionnel de signer obligatoirement pour deux saisons au minimum. Les deux joueurs devraient prolonger avant la fin de cette semaine. Pour rappel, Seguer s’est engagé avec l’USMA cette saison en provenance de l’ASO alors que Deham a rempilé avec les rouge et noir. A. L.

MEKLOUCHE : «J’attends de récupérer mes papiers» Deham et Seguer signeront leurs contrats cette semaine

Le milieu de terrain de l’USMA, Mouawiya Meklouche, mis sur la liste des transferts par la direction usmiste attend un signe des dirigeants pour obtenir ses papiers. Le joueur, qui ne manque pas de propositions, n’a pas encore tranché quant à son avenir sportif.

La direction usmiste a décidé de vous libérer. Un commentaire ? C’est le club qui a décidé de me mettre sur la liste des transferts. En tout cas, de mon côté, j’attends un signe de la direction pour récupére mes papiers. La décision de la direction vous a-t-elle

On a appris que la direction de l’USMA songe sérieusement à libérer l’international malien, Maiga. En effet, les dirigeants des Rouge et Noir, qui ont déjà recruté Maiza et qui comptent dans leur rang plusieurs défenseurs axiaux, à l’image de Khoualed, Laifaoui et Chaffai, veulent se débarrasser du Malien, surtout que ce dernier n’a pas pu s’adapter à l’équipe depuis son arrivée, malgré ses grosses qualités physiques.

UN GARDIEN DE BUT POUR CLORE LE surpris ? Franchement, je ne m’attendais pas à cette RECRUTEMENT décision, car je voulais continuer avec l’USMA, mais c’est comme ça. Je dois respecter la décision des dirigeants surtout que mon contrat court jusqu’en 2014.

On a appris que vous avez beaucoup de propositions... Oui, j’ai beaucoup de contacts ; je peux citer le CRB, le MCA et le CSC. Mais pour l’instant, je ne peux pas trancher du fait que je n’ai pas encore reçu ma lettre de libération.

Comment jugez-vous votre saison avec l’USMA ? Je pense que je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu, mais je me suis donné à fond jusqu’à la dernière journée. Si la direction usmiste décide de vous prêter, quelle serait votre réaction ? Je ne suis pas maitre de mon sort, car la dernière décision revient à la direction usmiste. Entretien réalisé par Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les responsables usmistes sont décidés à recruter un gardien de but pour renforcer ce compartiment. Même si Zemmamouche est encore lié jusqu’en 2013, ils veulent engager un gardien de qualité pour relancer la concurrence, surtout que le club est engagé cette saison, dans la coupe de la CAF. Même si Doukha est convoité par l’USMA, d’autre pistes sont envisageables, notamment le gardien du CSC, Dif, ou le gardien de la JSMB, Cedric. Pour le moment, les contacts sont là, mais il n’ya rien d’officiel. A. L.


ASO

Fe r hat approché

Le jeune Usmiste Ferhat serait dans le viseur du club chélifien que les responsables auraient contacté cette semaine.

Abdeslem presque au NHAD?

Le milieu de terrain, Abdeslem, que les dirigeants de l'ASO n'ont pas encore appelé pour un éventuel maintien parmi l'effectif, serait proche de son ancien club, le NAHD. Abdeslem, qui avait une offre de la JSMB, préfère celle du NAHD vu que les responsables comptent rassembler les enfants du club pour réussir l'objectif de revenir parmi l'élite.

CAB

L’agent de Heriat fait du chantage

Après avoir négocié pour le renouvellement de Heriat, l’agent du joueur a proposé les services d’un autre joueur pour qui les dirigeants batnéens n’ont pas montré d’intérêt pour les contraindre à revoir leur position, l’agent est allé proposer les services de Heriat à l’ESS, une façon de mettre la pression sur le CAB. “Personne nous obligera à prendre un joueur dont on n’est pas intéressé”, nous a déclaré Ifferoudjène.

Boulaïnceur signera aujourd’hui

C’est Ifferoudjène en personne qui nous l’a confirmé, l’attaquant de la JSMB sera à Batna aujourd’hui pour signer son contrat : “Il a ramené son dossier, il passera la visite médicale et signera son contrat de deux ans ce mercredi”, ça bouge enfin au CAB.

Messali aussi

L’autre joueur attendu ce mercredi pour parapher son contrat est bel et bien le désormais ex-joueur du CSC, Adel Messali. Ce dernier qui a négocié la semaine dernière signera pour deux ans et touchera un salaire mensuel de 85 millions de centimes.

Le CAB gardera ses gardiens

Il n’y aura ni Khalfa ni Gaouaoui, le CAB a décidé de garder ses trois gardiens de but, on mise ainsi sur Methezzem, Babouche et Boultif pour former le trio des gardiens à moins que Boultif qui est en fin de contrat ne fausse le trajet en décidant d’opter pour un autre club, car ce dernier est en contacts avancés avec le CRB Aïn Fakroun.

LIGUE 1

Hamzaoui : «Gagner des galons en équipe fanion est mon objectif» Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

L’ex-portier de l’équipe nationale junior, Hamzaoui, promet de faire le maximum pour briller parmi l'effectif seniors.

La reprise est aux portes, un commentaire ? Je fais de mon mieux pour décompresser des efforts de la saison écoulée où je n’ai certes pas joué en seniors mais j’ai quand même gagné du volume en espoirs avec à la clé une finale de Coupe d’Algérie. Pour ce qui est de la reprise, ce sera une occasion de se remettre au travail et surtout de revoir mes coéquipiers dont certains me manquent.

Comment ce sera, selon vous ? Je suis sûr que ce sera encore plus ardu que la saison écoulée car les challenges sont plus importants cette saison avec le second tour de la Ligue des champions à préparer sachant que l’objectif y est de réussir le maximum. Le travail sera encore plus conséquent voire plus éreintant, à nous de nous y préparer. Vous concernant, votre statut de 3e gardien est toujours à développer, n’est-ce pas ?

En prenant de l’âge, je dois aussi prendre de l’expérience et cette saison, je suis prêt à donner le meilleur de moimême pour gagner des galons et pourquoi pas être le meilleur car j’ai des qualités

IFFEROUDJÈNE : «On montera une bonne équipe »

et j’ai l’occasion de les développer encore mieux. Je travaillerai comme un forcené pour mériter les égards de mes entraîneurs. Même la saison passée, j’ai travaillé comme un fou mais la chance ne m’a pas été donnée mais cette fois, je pense que j’en aurai surtout que les rencontres seront nombreuses pour l’équipe qui aura à jouer sur plusieurs fronts et je dois me tenir prêt à toute éventualité.

Le nouveau homme fort du CAB s’attelle de toutes ses forces à réussir le recrutement et faire rempiler les cadres. Après l’étape des négociations, il veut passer à celle de la concrétisation, il veut tenir ses engagements devant les supporters et montrer le chemin aux autres dirigeants qui dans ces moments de dépenses trouvent toujours la parade pour disparaître.

Où en êtes-vous avec le recrutement ? J’ai rencontré et négocié avec plusieurs joueurs mais ce n’est qu’après la phase de concrétisation de la signature des contrats qu’on peut avancer les noms de ceux qui seront cabistes.

Ça sera quand cette opération de concrétisation ? Dès ce mardi, on attend l’arrivée des joueurs pour passer la visite médicale et

signer leurs contrats d’une manière officielle.

Peut-on connaître des noms de joueurs ? Absolument, il y aura Boulaïnceur, Messali, Belakhdar de la JSMB et Naâmoune. D’autres joueurs suivront.

Qu’en est-il des cadres de l’équipe ? On a pratiquement négocié avec tous ceux qui sont encore sous contrat, les Daïra, Hadi Adel, Merazka, Fezzani, Bella, Boulediab, Methezzem, Mani, Sapol, Bouchouk, Heriat, Babouche, Oussalah. Pensez-vous que le CAB sera meilleur cette année ? Je pense qu’on montera une bonne équipe, ce ne sont pas toujours les noms qui font une bonne équipe c’est l’esprit du groupe, la bonne gestion et le travail qui donnent la force d’une équipe. Entretien réalisé par W. Y.

Benhamla signe à Aïn Fakroun

Après avoir donné son accord au CAB, l’enfant de Aïn Beïda a finalement opté pour le CRB Aïn Fakroun. “Je m’excuse pour les dirigeants et les supporters du CAB, j’ai préféré me stabiliser avec mon club.”

Je crois que la réussite de Haddouche a été des plus encourageantes et surtout a motivé tout le groupe à faire de même. Je suis sûr que d’autres suivront car à l’ASO, on fait toujours confiance aux jeunes talents.

Entretien réalisé par Z.Zitoun

Selon des sources proches de la direction du club chélifien, les deux Camerounais auxquels une invitation a été envoyée atterriront cet après midi à Alger et rejoindront Chlef dans la soirée où ils auront à effectuer des tests.

Quand l’argent manque…

Le Widad de Tlemcen est en train de rassembler le maximum d’argent. “Le WAT a besoin 4 à 5 milliards dans les jours à venir”.

E

Un mot sur vos camarades qui ont été promus en seniors…

Les deux Camerounais aujourd'hui à Chlef

WAT

10

n attendant le 1,2 milliard de centimes qui devra renflouer les caisses du club, le boss tlemcénien nous a confié que durant la réunion de jeudi dernier avec les membres du bureau, il a beaucoup évoqué le problème financier et la nécessité de rassembler entre 4 à 5 milliards de centimes durant les jours à venir afin non seulement de payer les arriérés, les coéquipiers de Mazouzi, mais, aussi d’assurer un recrutement de qualité. Même s’il ne nie pas que l’entraîneur Amrani lui a donné une liste de joueurs à libérer, il refuse pour autant de la rendre publique, vu qu’il va les rencontrer afin de négocier probablement une baisse de salaire, s’ils veulent toujours rester au WAT ou de céder une partie de leurs arriérés contre leur lettre de libération pour les joueurs toujours sous contrat. Même si le public tlemcénien attend plus la signature de joueurs connus sur la scène nationale, la direction a procédé à l’opération de recrutement avec des jeunes joueurs inconnus à l’instar de Rima ou Ziane, tout en espérant dénicher d’autres éléments talentueux lors d’une sélection prévue prochainement au stade des 3-Frères Zerga comme c’était le cas l’été passé avec des joueurs qui ont brillé durant l’exercice précédent à l’instar de Tiza, Rechrouche et Belarbi. Mais vu que le club phare de Sidi Boumediène ne devra pas se contenter du simple maintien, la direction tlemcénienne est confrontée au problème financier, Yahla

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

doit agir le plus tôt possible pour ramener l’argent pour pouvoir conclure l’arrivée de deux ou trois joueurs confirmés, ce qui permettra au coach Amrani d’avoir un groupe solide et homogène, capable de rivaliser avec les grandes écuries de l’élite la saison prochaine. A signaler que le stoppeur Zahzaouh était présent hier au siège du club afin de trouver un terrain d’entente pour récupérer sa libération à l’amiable puisque ce dernier est convoité par les deux nouveaux promus en l’occurrence l’USMBA et la JSS. S. T. Smaïn

Yahla rassure Amrani pour son dû

Après la rencontre avec le coach Amrani qui a été reconduit à son poste de premier responsable à la barre technique, nous avons appris d’une source très sûre du club quant à son dû impayé. Pour rappel, Amrani a réalisé un parcours honorable pour replacer le WAT à la 7e place de la DI.

Les joueurs toujours inquiets pour leur avenir

Même cas chez les joueurs du WAT qui à leur tour ne cessent d’appeler les dirigeants du club non seulement pour leur argent mais surtout pour leur avenir. Ils ne savent plus à quel saint se vouer tant que les choses ne sont pas claires au sein de la demeure des Bleu et Blanc. Ces derniers, notamment ceux encore sous contrat avec leur équipe, souhaitent plus d’éclaircissements et de détails de la part de la direction widadie surtout qu’ils viennent d’être contactés par plusieurs équipes, chose qui les mettra dans l’expectative.


LIGUE 1

Des membres du CA spectateurs Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Personne, ni Larbi Abdelilah, ni Hassan Kalaïdji, ni Fayçal Haffaf, ni Benchenni (qui était représenté par Benzerbadj), ni Djalal Derrar n’a été capable de prendre le taureau par les cornes et de s’imposer en leader, ne serait-ce que provisoirement pour préparer la nouvelle saison. Au contraire, tout ce beau monde est resté presque en-dehors de la scène, se contentant de soutenir celui qui allait être le futur président du club. «Ils n’ont ni cran ni d’argent.

L

e seul qui pouvait éventuellement assurer l’intérim est Larbi Abdelilah. Mais, il avait tellement été insulté et malmené durant la période transitoire quand il présidait aux destinées du club que cela l’a échaudé. Nous doutons de la capacité des autres à gérer une association sportive, dans la mesure où leurs moyens financiers sont plus que limités. Ils ne sont que des comparses, pas des vedettes», estiment les supporters des deux bords, ceux qui étaient avec Djebari et ceux qui supportent Belhadj Ahmed.

Baba président et la fête à Mezeghna

Contrairement aux précédentes réunions qui ont toutes eu lieu soit à l’hôtel Sheraton soit à l’hôtel Royal, les deux palaces de la ville, celle des actionnaires qui a poussé Belhadj Ahmed dans le fauteuil présidentiel du MCO, s’est déroulée dans son «complexe» dénommé Mezghana. L’assemblée, qui avait débuté aux environs de 19h, s’est terminée dans le calme et la sérénité. La tenue de la réunion dans cet endroit a dû mettre de l’eau dans le moulin des supporters, qui affichaient des banderoles depuis le mois de janvier, où on pouvait lire : «Le MCO est le club de chouhada, nous ne voulons pas de l’argent sale de Baba» ! Et pourtant, c’est cet argent dit sale qui a sauvé le club de la dérive la saison qui vient de s’écouler et qui renflouera encore une fois les caisses du club.

Les membres du CA et l’ensemble des investisseurs lui ont donné carte blanche

Les

membres

présents

à

Mezghena, avant-hier soir, au nombre de sept, ont répondu à toutes les doléances de Belhadj Ahmed, afin qu’il mène le Mouloudia à bon port. Un mandat de trois ans au minimum lui a été délivré, après un vote à bulletins secrets et la liberté totale dans le choix du staff technique et des joueurs. Les membres présents savaient qu’après la démission de Youssef Djebari, il était quasiment impossible de trouver un repreneur. Belhadj devait se rendre hier auprès du notaire, accompagné du directeur de la SSPA, Hassan Kalaïdji, pour signer le contrat qui le placerait, pendant trois ans, à la tête du MCO.

Il est déjà en campagne

Dès sa prise de pouvoir, le nouveau président du MCO, Belhadj Ahmed, s’est réuni avec ses plus proches collaborateurs et devait recevoir hier le nouvel entraîneur, à savoir Cherif El Ouazzani Si Tahar, assisté de Sebbah Benyagoub. Baba tenait au retour de l’ancien milieu de terrain, avec lequel il avait discuté auparavant. Il semble qu’il ne reste que quelques menus détails qui devaient être régler hier. Cherif El Ouazzani participera au recrutement, en établissant une liste des postes à pourvoir. Le choix de Cherif El Ouazzani n’est pas fortuit, puisque c’est l’homme que n’ont cessé de réclamer les milliers de supporters juste avant l’arrivée de Raoul Savoy et ses résultats flatteurs.

Il veut récupérer les anciens joueurs du Mouloudia

Comme il l’avait laissé entendre la semaine dernière, Belhadj Ahmed

tient à recruter les anciens joueurs du MCO, notamment ceux qui avaient laissé une bonne impression et qui sont en fin de contrat. C’est ainsi qu’il doit, dès aujourd’hui, discuter avec Seddik Berradja, l’ex-Mouloudéen algérois, déçu de sa dernière saison chez le Doyen. Il devait aussi contacter Salim Boumechra, libéré par l’USMA, et Bachiri, alors que le défenseur central, Zoubir Ouasti, aurait déjà confirmé son accord. La liste des joueurs susceptibles d’endosser la casaque Rouge et Blanc sont nombreux, mais il faudra beaucoup d’argent à Baba pour les inciter à rejoindre le club, et surtout l’accord de Cherif El Ouazzani.

Il recevra les joueurs de la saison dernière avant la fin de la semaine

L’entourage immédiat du nouveau patron du MCO a expliqué que les joueurs encore en exercice, ainsi que ceux dont les contrats ont pris fin seront reçus un à un par

Belhadj Ahmed. Certains pourront continuer l’aventure, notamment le gardien Fellah à qui on demandé de rester, et le défenseur central Zidane, alors que d’autres seront libérés. Baba ne veut que des joueurs vraiment performants afin que le Mouloudia ne se contente plus de jouer que le maintien.

Il pourrait donner une conférence de presse aujourd’hui

Le même entourage a laissé entendre que Belhadj Ahmed pourrait donner une conférence de presse aujourd’hui, ou au plus tard demain, pour informer l’opinion sportive oranaise des péripéties que vit le club et des ambitions de son nouveau président. Baba parlera sûrement de ses choix, tant au niveau du staff technique que des joueurs à recruter et ceux à garder. Il n’omettra pas de parler de l’insécurité que vit l’entourage du MCO et demandera aux supporters d’être vigilants. Ali Boutaleb

11

MCO

Les joueurs étrangers n’y comprennent rien

La situation dans laquelle se débat le Mouloudia a laissé perplexes et dubitatifs les deux Africains recrutés au mercato. Aussi bien le milieu offensif Eudes Dagoulou, que l’avant-centre Seydou Sandaogo n’arrivent pas à trouver leurs repères. «Personnellement, je n’y comprends rien. Je n’ai jamais vu, durant ma courte carrière, pareille situation. Moi, j’ai été recruté pour un contrat de 2 ans et demi, et pour le moment je ne sais vraiment pas avec qui parler et demander mon salaire. Je suis presque perdu ici à Oran et je voudrais bien qu’on règle ma situation», a-t-il déclaré. De son côté, Eudes Dagoulou, qui se trouve chez lui, a déclaré il y a quelques jours vouloir quitter le MCO. «Franchement, je cherchais un club stable et je me retrouve dans une formation qui vit en plein milieu d’une tempête perpétuelle. Que ce soit du côté des dirigeants, des supporters ou de ce qu’ils appellent l’opposition, je reste perplexe quant aux désirs des uns et des autres. Et pourtant, le MCO a les moyens de devenir une super grande équipe. J’espère que le futur président aura les moyens de rendre à cette formation son lustre d’antan. C’est vrai que j’ai été approché par les dirigeants du Widad de Casablanca qui m’ont proposé un contrat. Mais, je reste d’abord à l’écoute du Mouloudia. Mon départ ne se fera que si je ne suis pas régularisé dans des délais raisonnables. Sinon, j’en ferai part à la FIFA, comme le prévoit le règlement.»

Larbi Abdelilah : «Nous sommes là pour le bien du Mouloudia»

Il est l’un des principaux investisseurs qui avait assuré la présidence du Mouloudia pendant près de 4 mois. Larbi Abdelilah a été le premier à applaudir au choix de Belhadj Ahmed à la tête de la SSPAMCO. Il nous explique pourquoi. «Après la démission de Youssef Djebari, nous nous sommes retrouvés confrontés à une délicate situation. Il faut bien reconnaître que l’état lamentable du Mouloudia a été causé par de soi-disant supporters se réclamant d’une opposition fantoche. Il nous fallait donc solliciter encore M. Belhadj et le pousser à faire table rase de tout ce qui a été dit auparavant et de ne penser qu’à l’avenir de ce grand club. Baba, qui est avant tout un fervent supporter, a accepté, mais à certaines conditions. Pour le bien du MCO, nous avons accepté toutes ses conditions, dans la mesure où c’est lui qui sera au-devant de la scène. Nous lui avons fait savoir que nous serons derrière lui, tout au moins en ce qui me concerne, car l’intérêt de ce club et de la ville d’Oran est vital. Nous lui souhaitons une grande réussite et nous espérons qu’il sera le président qui redorera le blason de notre club et hissera bien haut les couleurs de notre ville.» A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

ESS

ALLOUI, 4E RECRUE DES NOIR ET BLANC

Comme annoncé dans notre édition d’hier, le jeune gardien de l’US Biskra, Nafaa Aloui (21ans) a signé lundi après midi pour deux ans. Après avoir paraphé son contrat, le keeper devant percevoir mensuellement 65 millions de centimes a reçu un chèque contenant une avance de 3 mois. Aloui et le Yakoub Samer seront les suppléants du futur numéro un du onze qui n’est toujours pas connu d’autant plus que Serrar veut Chaouchi qui ne fait plus l’unanimité à Sétif alors que Hamar est en contact avec Doukha. Notons, par ailleurs, que l’ex-sociétaire de l’USB est la 4e recrue de l’Entente qui s’est attachée les services de Lagraâ (USMH), Ziti (CSC) et Madouni (MCS).

QUIPROQUO AUTOUR DE BELKAID, DISS ET CHAOUCHI

Les deux principaux recruteurs de l’Entente, à savoir Serrar et Hamar, ne sont plus sur la même longueur d’onde. D’autant plus que la question des recrutements et libérations divise les deux hommes qui détiennent une liste contestée par l’autre. Pour l’illustration, Serrar qui ne veut plus de Belkaid et Diss, est contré par Hamar qui compte renouveler les contrats des deux vieux briscards. Le retour de Chouachi à Sétif, où il n’a pas laissé que de bonnes impressions, est l’autre point de discorde entre les deux hommes qui s’adonnent au jeu des croche-pieds.

JSMB

LIGUE 1

L’ES Tunis offre 2 millions d’Euros À DJABOU Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

L

e transfert de Djabou à l’ESTunis se précise de jour en jour. Sachant que le dernier voyage effectué par le joueur à Tunis a été matérialisé par une offre des dirigeants du club de Bab Souika, disposés à mettre sur la table 2 millions d’Euros (plus de 20 milliards de centimes) pour enrôler le maitre à jouer des noir et Blanc. Moumouche, qui n’est pas libre de tout engagement, ne peut rester insensible devant une telle offre qui sera discutée par Serrar, manager du joueur, qui va sans nul doute verser un pourcentage à son club formateur…

L’OM rentre en jeu par le biais de José Anigo

La direction de la formation française, Olympique de Marseille, est entrée en contact avec Abdelhakim Serrar, pour s’attacher les services du maitre à jouer de l’Aigle noir, Djabou. C’est José Anigo, le chargé du recrutement, qui a pris attache, lundi soir, avec Serrar. Pour recruter le meneur de jeu de l’ESS, Djabou Abdelmoumen, la saison prochaine, le directeur

Geiger de retour dimanche prochain

Le coach ententiste Alain Geiger, qui n’est toujours pas fixé sur sa future destination, sera à Sétif, ce dimanche. Avant de parler de son avenir à l’Entente, le Suisse devra discuter avec les dirigeants sur son dû antérieur. Il parlera aussi de la composante de l’effectif de la saison prochaine. Au vu des points inscrits à l’ordre du jour, cette rencontre entre le technicien, les dirigeants et certains sponsors de l’ESS sera déterminante pour tout le monde. Notons que Geiger, qui vient de remporter un doublé avec l’Aigle noir, est très sollicité…

Ali Guechi, Okbi et Yaya attendus

L’Entente, qui n’a pas fait des folies en matière de recrutement, attend sans nul doute la venue d’Ali Guechi (USMAn), Okbi (NAHD) et Yaya (MOB) pour boucler le recrutement des joueurs locaux. Les précités devront, nous dit-on, se déplacer à Sétif aujourd’hui ou demain, pour finaliser. L’on apprend que le Malien Dima devrait, quant à lui, venir à Sétif en début de la semaine prochaine …

Hendou relancé

Hendou, le milieu de terrain de l’USMH, qui intéresse le club phare de la capitale des hauts plateaux, a été contacté une nouvelle fois par Serrar qui a eu une communication téléphonique lundi, avec le joueur qui se trouve en Ukraine où réside sa petite famille. Le joueur, qui a reçu une belle offre de Sétif, a promis à son interlocuteur de le voir dès son retour au pays. L’on apprend que le challenge de l’Entente, qui jouera la champion’s league africaine, n’a pas laissé insensible le joueur en question…

Bien que la direction du club ait déjà entamé les négociations avec certains joueurs avec, au final, un accord entre les deux parties, il n’en demeure pas moins que les choses sont restées à la phase préliminaire, en attendant la signature des contrats dans les prochains jours.

sportif, chargé de recrutement de la formation de l’Olympique de Marseille, José Anigo a contacté par téléphone le président du conseil d'administration de l’Aigle noir . L’on apprend que José Anigo devrait se déplacer à Sétif, ce samedi, pour entamer les négociations avec Serrar. Il faut savoir que l’OM est, après Nantes et Monaco, le 3e club Français qui voudrait s’attacher les services du métronome sétifien qui est toujours lié à son club, qui devrait toucher une partie du transfert du joueur à l’étranger …

L’APC de Sétif injecte 30 MILLIONS de dinars

Pour permettre au onze setifien de bien aborder la nouvelle saison dans de bonnes conditions, la municipalité de Sétif vient d’injecter 30 millions de dinars au titre du budget primitif de l’année en cours. Ce montant, qui s’ajoute à la contribution de Djezzy et à la prime de champion ne peut être qu’une bouffée d’oxygène pour les Noir et Blanc

Serrar sur les traces de Mavugo Laudy

Pour renforcer la ligne d’attaque de son équipe, Serrar le président de conseil d’administration de l’Entente de Sétif est sur les traces d'un attaquant africain de nationalité burundaise. Selon une source autorisée, il s'agit de Mavugo Laudy, qui joue à l'AS Police. Agé à peine de 20 ans, cet international burundais a été proposé à la direction de l’Aigle noir par un manager dont les dirigeants ont préféré taire le nom pour le moment. Selon cer-

Le statu quo perdure

Saidi, Bahloul, Chaouch et Neyati devraient signer cette semaine

Sur un autre volet, alors que la direction du club béjaoui continue de prospecter sur le marché à la recherche des joueurs qui seront en mesure de donner un plus à l’équipe après que certains éléments ont été déjà convaincu de porter les couleurs du club, voilà que les choses vont s’officialiser dès ce week-end, notamment, avec la signature des contrats. D’ailleurs, selon les informations en notre possession, Saidi, Bahloul, Chaouch et Neyati devraient signer dans les prochains jours après avoir déjà trouvé un accord avec le manager du club.

E

n effet, selon les informations en notre possession, la situation devrait s’éclaircir dès ce week-end, et les joueurs qui ont déjà négocié avec le manager Rachid Redjradj vont procéder à la signature de leurs contrats et officialiser leur venue dans cette équipe béjaouie.

Redjradj se rendra à Oran pour rencontrer certains joueurs

Sur un autre volet, on apprend que le manager général du club en l’occurrence Rachid Redjradj,se rendra dans les prochaines

taines indiscrétions, l'entraîneur adjoint, Madoui khaireddine, s'est renseigné sur ce joueur quelques jours seulement après que son CV ait atterri sur le bureau de Serrar. Il a, en effet, appelé au téléphone son entraîneur en équipe nationale, à savoir Adel Amrouche, pour tenter de récolter le maximum d'informations sur ce joueur. Il semble que le coach algérien de la sélection burundaise l'a énormément encensé … Dj-Ben

Bachiri prêt à rester

heures à Oran pour rencontrer certains joueurs, dont le défenseur Bachiri. En effet, il sera question de négocier avec lui concernant le renouvellement de son contrat et

convaincre d’autres nouveaux éléments d’opter pour la formation des Verts et Rouge, notamment le sociétaire de l’USM Alger, en l’occurrence Bouchama.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Etant déjà en fin de contrat, à l’instar de ses autres camarades à savoir Belakhdar, Zafour et Megateli, le défenseur Bachiri s’est montré prêt à rester pour deux autres saisons supplémentaires. D’ailleurs, il devrait rencontrer les dirigeants ces-jours-ci pour négocier le renouvellement de son contrat, bien qu’il ait tenu à conditionner cela par la perception de son dû de la saison qui vient de s’écouler. S.A.S.


LIGUE 1

Les joueurs ciblés hésitent…

Les Bélouizdadis ne vont pas oublier de sitôt la saison écoulée laissant passer une belle opportunité d’enlever le titre de champion d’Algérie s’ils n’avaient pas perdu bêtement à domicile contre le CA Batna pourtant loin d’être un foudre de guerre. Cette défaite a fait couler beaucoup d’encre dans le milieu sportif estimant que le match était arrangé pour que les Batnéens continuent leur aventure en ligue 1.

C

hose qui a été fermement démentie par l’entourage du club de Laâquiba, que ce jour, les poulains de Menad sont passés complétement à côté de leur sujet ce dont ont profité les Aurésiens pour repartir avec les trois points de la victoire et garder en même tempps leurs chances intactes pour rester en cette division. Pour les responsables, ce n’était qu’un incident de parcours qui

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

peut arriver à n’importe qu’elle équipe. C’est déjà du passé , ils songent au prochain exercice pour mener le CRB à bon port et donner de la joie à ses milliers de supporters comme ce fut le cas par le passé. De nombreux éléments dont on dit le plus grand bien d’eux défilent au bureau du premier responsable des Rouge et Blanc pour essayer de trouver un terrain d’entente afin d’être engagés et apporter un plus dans leur bagage. Mais ils hésitent pour le moment et ne veulent pas s’aventurer à signer tant que le compte du club n’est pas débloqué ce qui va mettre la direction belouizdadie dans l’embarras pour s’attacher de leur service à moins que ce problème soit réglé dans les jours qui viennent pour les

enrôler. La balle est dans leur camp car le temps presse et les joueurs ciblés pourraient être chipés par des formations mieux nanties sur le plan financier qui vont convaincre par tous les moyens ces éléments pour les rejoindre au grand regret de tous les inconditionnels de ce club au passé glorieux. A moins que les responsables procurent l’argent nécéssaire en cette période d’inter saison pour se renforcer solidement et faire oublier à tous les mordus des Rouge et Blanc la déception du précédent exercice.

Slimani exige un appartement…

L’ attaquant du Chabab, Slimani, contacté par plusieurs équipes de l’élite en lui offrant une somme

Publicité

alléchante, veut revétir les couleurs du club de Laâquiba. Il a rencontré les responsables au lendemain du match Algérie Rwanda avec lesquels il s’est lontemps entretenu en discutant de la production avec l’équipe nationale, ils ont tenu à le féliciter pour sa belle prestation et le but qu’il a inscrit. Au cours de la discussion, il leur a fait savoir que c’est grâce au CRB qu’il a pu jouer avec l’équipe nationale. Reste à savoir si les dirigeants vont bien sûr céder à ses exigences ce qui est de mettre un appartement à sa disposition, pour ainsi renouveler. Il leur a donné un délai jusqu’à jeudi prochain et s’il n’aura pas une suite favorable, il sera obligé de changer d’air comme nous l’a fait savoir un proche de l’enfant de Ain-Bénian. La JSK est en ce moment la mieux placée pour l’engager pour donner un plus à son compartiment offensif qui sera encore plus percutant durant la saison 2012-2013. L’USMAlger est aussi intéréssée par cet élément, sa direction est semble-t-il prête à mettre le paquet pour s’attacher ses services, si les dirigeants Bélouizdadis ne vont pas satifaire à sa demande, il pourrait atterrir à Tizi Ouzou où chez les Noir et Rouge…

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

CRB

BERRADJA : «LE CHABAB M’A CONTACTÉ»

Le joueur du MCAlger, Berradja, nous a fait savoir que le Chabab de Belouizdad s’intéresse à ses services et insiste pour l’engager le plus tôt possible avant qu’il tente sa chance ailleurs. L’enfant d’El Bahia ne manque pas de contacts et c’est pour cette raison que la direction du Chabab le presse pour renforcer son effectif. “Un émissaire dépêché par la direction algéroise m’a fait savoir que le CRB veut que je revête ses couleurs comme je l’ai déjà fait par le passé. Je ne lui ai pas donné une réponse définitive, pour le moment, je préfére me reposer un peu après une dure et difficile saison, je lui ai promis de lui donner ma réponse d’ici à quelques jours. Je dois aussi régler ma situation vis-à-vis du MCA , et étudier aussi les offres qui m’ont été faites jusqu’ici par d’autres clubs… » O. Ali


USMB

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Defnoun dans l’embarras

La formation de l’USMB qui se débat dans une situation alarmante depuis le 27 du mois d’avril dernier, n’a bénéficié d’aucun soutien financier de la part des industriels de la région, la manne financière n’est pas aisée à l’instar des autres clubs de la ligue I et II.

L

Résultats des catégories de jeunes Au vu des résultats réalisés par les catégories jeunes de l’USMB,

SAM

a société sportive par actions USMB est portée seulement sur papier comme club professionnel, mais en réalité demeure dans l’amateurisme. N’ayant pas bénéficié des subventions des services étatiques, la direction du club a reçu une bouffée d’oxygène en fin de saison de la part de la wilaya d’un montant de 20 millions de dinars qui a servi à couvrir les charges courantes et les créances du club. En dépit de cela, la situation

financière n’a pas été satisfaisante, le club n’a pas honoré ses engagements vis-à-vis de certains joueurs et des membres du staff technique des catégories jeunes, qui sont au nombre de six éducateurs. En effet, l’USMB doit cinq à six mois de salaire à chacun d’eux, ces entraîneurs qui se sont sacrifiés durant des mois, s’impatientent de recevoir leur dû. Certains d’entre-eux sont toujours en activité, vu que les catégories U-17 et U-18 qui sont appelés à disputer la phase du play-off, un mini-championnat qui regroupera dans chaque catégorie les deux meilleures formations de chaque région, pour déterminer le champion d’Algérie, qui se déroulera la mijuin, les U-17 découdreront au stade de Tipaza et les U-18 au stade Zabana d’Oran. A noter que les frais engagés par les clubs lors de ces manifestations seront pris en charge par la ligue professionnelle de football. T. A.

Un recrutement de qualité s’impose

RCA

Le défenseur axial blidéen, en l’occurrence Defnoun Mahdi, son contrat est venu à terme cette saison, après avoir reçu plusieurs touches de clubs de la ligue I et II, il a opté pour la meilleure offre lui permettant de s’approcher de son domicile. L’enfant de Souk-Ahras a choisi la piste du CAB. Après avoir trouvé un terrain d’entente avec le président Cabiste, Nezzar, a donné son accord de principe de porter les couleurs batnéennes la saison prochaine, et ne restait que le contrat a parapher dès le retour du boss blidéen de l’étranger. Une frange de dirigeants s’est levée en bouclier pour protester contre la venue de l’ex-blidéen Defnoun au CAB, la préférence allait au joueur du CSC en l’occurence Messali. Ce contre-avis vient de mettre le joueur Defnoun dans l’embarras au moment où il pensait partir en vacances. Malgré, qu’il a eu d’autres propositions, il compte attendre le retour du président Nezzar pour clarifier les choses, soit de signer au CAB, ou chercher le club qui offre les meilleures condi-

LIGUE 2

L e s é d u c a t eu r s d e s j e u n e s ca t é g or i e s s ’ i m p a ti e n t e n t

14

L a s i tu a t i on to u j o u r s b l oq u é e

A

près l’entrée en vigueur du mercato d’été, le Sarii de Mohammadia doit commencer dès maintenant à réfléchir pour le renfort de son effectif par quelques joueurs chevronnés leur permettant de bâtir une équipe qui devra jouer les premiers rôles la prochaine saison. Depuis quelques temps on entend parler des noms, mais sans pour autant qu’un pas ne soit fait par les dirigeants et s’engager avec des éléments de qualités pour éviter la mésaventure de cette équipe en évitant de de justesse la relégation l’année passée.Tous les présidents des

On dirait que certains dirigeants n’aiment pas la stabilité, ne veulent pas entendre parler de ce mot et s’ils pouvaient le rayer définitivement du dictionnaire, ils le feraient. Ces dirigeants ne savent que créer des problémes à chaque fin de saison, et ce quelque soit la préstation de leur équipe en championnat.

I

ls sont nés pour semer la zizanie au lieu de faire du bien en imputant cette responsabilité à autrui, et la laisser à la merci des supporters pour leur faire entendre des vertes et pas mûres. A qui profite cette

clubs professionnels des deux ligues prospectent les meileurs joueurs afin de les convaincre de

s’engager avec leur club. Aussi les responsables du SAM doivent impérativement agir au plus vite

situation qui ne fera qu’entraver ensuite le travail réalisé par des personnes qui se sont sacrifiés tout au long du parcours pour le bien de leur formation censée représenter toute une wilaya , à cause de leur comportement néfaste de grands clubs qui avaient tant donné par le passé au football algérien sont » presque » disparus de la scéne sportive , la plupart évolue en division inférieure ne font que de la simple figuration devant des adversaires qui refusent de les rencontrer même en match de préparation. Si on revient un peu en arrière, la formation du RCA qui vient de retrouver la deuxième division après tant d’années passées au purgatoire se

débat actuellement par des problémes. il y’ a presque un mois de cela, des gens prétendant être des mordus d’Ezzerga « Ce sont des personnes qui se faisaient passer pour être des inconditionnels , présents aux séances des entrainements, effectuent des déplacements et jubilent à chaque victoire, mais ils cachaient beaucoup de choses derrière eux, la preuve ils font tout pour bloquer la bonne marche de notre équipe.’’ estime un proche d’Ezzerga. On ne souhaite pas que ce probléme va s’éterniser dans ce club de la mitidja, sinon il pourrait connnaitre le même sort que certains clubs qui dominaient les championnats de division Iet II, il

cela de bonne augure et démontre qu’il existe de la pâte à l’USMB, les jeunes blidéens sont entrés de bonnes mains, les encadreurs n’ont jamais négligé leur travail et avec des moyens dérisoires, et ont réussi où d’autre clubs plus nantis ont subi des échecs.

pour un recrutement judicieux dans les trois compartiments et à ce sujet les dirigeants doivent commencer par la défense qui a été trés faible, puisqu’elle a encaissé pas moins de 49 buts en une saison, donc de nouveaux joueurs d’expérience s’imposent pour renforcer ce compartiemnt le meilieu de terrain . En effet, les éléments recrutés loin du précédent exercice n’ont pas remplacé comme il se doit Barbari qu’est parti à l’ESM et Ghariche Riad qui a opté pour l’USMHarrach, et ce pour renforcer l’entre-jeu en compagnie de Haoua et Bendiaf qui aiment

bien le jeu de la dernière ligne en ce qui concerne l’attaque, et ce malgré la présence de l’un des meilleurs attaquants de la ligue II en l’occurrence Tlemcani qui a inscrit 9 buts. Le compartiment offensif a demonté lui aussi une faiblesse, puisque le Sarii n’a inscrit que 29 buts en 31 matchs si on compte le match de coupe d’Algérie. enfin un recrutement de qualité s’impose par le SAM et si un travail senteur et rigoureux se fera à tous les niveaux le Sarii aura son mot à dire. Aoun Laïd Boualem

y a quelques années seulement de cela, les dirigeants portant vraiment les couleurs de leur favori dans les veines doivent trouver une solution avant qu’il ne soit trôt tard.

mérite pas ce qu’elle est en train de vivre en ce moment « déclare til. Pour ce qui est de son avenir , j’ai des touches avec des clubs des deux divisions , mais je préfére continuer mon travail que j’ai déjà entamé avec le RCA , j’attends un signe des dirigeants et que mes conditions soient acceptées pour reprendre du service… » dira t-il .Les supporters estiment que la direction ne trouvera pas quelqu’un d’autre comme Yahi qui connait bien la maison et maitrisant bien son sujet pour reprendre la tête de la barre technique sous sa coupe, ils sont sûrs et certains que le RCA réalisera un bon parcours. O. Ali

Yahi : «J’aimerai bien continuer ma mission »

Hocine Yahi est affecté par ce qui se passe actuellement au niveau de la formation Arbéenne avec laquelle il a reussi une belle saison sanctinnée par une accession en ligue II après tant d’années de souffrances dans les divisions inférieures « Mon souhait qui est aussi de tous les inconditionnels des Bleu et Blanc, est que tout rentrera dans l’ordre dans les prochains jours, cette équipe ne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

Benzekri conclut pour une année renouvelable

NAHD

Vers l’organisation d’un ministage

La Direction du Nasria compte organiser un ministage sans doute à Boumerdes pour regrouper tous les joueurs qui se préparent avec la sélection ces jours-ci que ce soit les anciens joueurs et les nouveaux éléments qui sont en période de test avec leur équipe. Ce ministage devrait aider l’équipe à choisir les meilleurs éléments qui seront gardés pour la saison prochaine.

Quatre joueurs seront prolongés

Les dirigeants du Nasria envisagent de prolonger quatre joueurs du Nasria, à savoir Rafik Boussaïd, Zakaria Ahmed Benyahia, Samir Zennou et Zakaria Ouhada. Même si ces joueurs sont encore liés avec leur équipe, cela n’empêche pas que la direction souhaite les lier davantage pour qu’ils restent encore une saison supplémentaire.

Les joueurs attendent leur dû

Les joueurs du Nasria attendent toujours de recevoir leur dû après avoir reçu une promesse d’un dirigeant d’obtenir leurs mensualités ces jours-ci. Les responsables du NAHD espèrent pouvoir tenir leur promesse s’ils encaissent le chèque de la transaction de Benlamri qui avait été cédé à la JSK.

MSPB

Mohammedi sidéré

Il était le premier à avoir lancé sa candidature pour la présidence du CSA, à peine 48 heures Bitam annonce sa candidature aussi. “Moi, c’est par souci pour l’intérêt du club que j’ai annoncé ma candidature, quant à Bitam, c’est un cercle qui l’a proposé, on l’a poussé à le faire”, a déclaré Mohammedi, sidéré par ce genre de pratique qu’il juge claniste et non dans l’intérêt du Mouloudia.

Zidani refuse de libérer les joueurs

Le président du MSPB a catégoriquement refusé de libérer les joueurs sous contrat, pour lui ce sera au nouveau président de le faire. Zidani veut peut être passer un message à ceux qui réclament son départ. “Venez prendre l’équipe, vous aurez tout l’effectif à votre disposition. Payez les surtout, c’est ce que semble dire Zidani à ses détracteurs.

Les joueurs en fin de contrat n’ont pas signé

Ni Sahraoui, ni Boukhlouf, ni Amrane, ni Leblalta n’ont signé dans un autre club. Ils sont pourtant libres de tout engagement, si pour Leblalta, les contacts ne manquent pas, pour les trois autres, il semble que les clubs ne se bousculent pas pour eux, ils ont encore du temps mais pour certains, ça risque d’être très difficile de trouver un club preneur. W. Y.

15

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

La direction du Nasria est arrivée à un accord avec le coach, Nour Benzekri, qu’il a reçue avant-hier soir au niveau du bureau du président, Mahfoud Ould Zemerli. Les dirigeants se seraient entendus avec Benzekri pour prendre le club pour une durée d’une année renouvelable.

I

l faut dire que les dirigeants ont trouvé beaucoup de problèmes pour convaincre le coach Benzekri et trouver une issue pour l’enrôler avant d’opter pour une année renouvelable. Il faut dire que le différend financier était le problème numéro un qui bloquait les négociations. Le dirigeant,

Saoudi, avouera que l’accord est définitif avec Benzekri et que ce dernier est engagé à travailler avec l’équipe et débutera bientôt son travail en supervisant les joueurs qui sont soumis à des tests avec l’équipe depuis plus d’une semaine. Il

devrait aussi être présent lors de l’opération recrutement de certains joueurs chevronnés qui devrait donner un plus à l’équipe. Il décidera aussi du stage de préparation qui se déroulera en prévision de la saison prochaine pour réussir l’ac-

cession en Ligue 1. Les Nahdistes comptent beaucoup sur l’apport de Benzekri qui est connu pour relever de grands défis et qui reste capable de réussir à remobiliser la troupe et booster l’équipe qui devra accéder en Lige 1. R. M.

La direction confiante quant à l’affaire des joueurs réfractaires

La direction du Nasria reste confiante quant aux joueurs réfractaires qui ont déposé leurs dossiers au niveau de la commission des litiges, à savoir Okbi, Hafid, Natèche, Allag, Abbas, Tegar. Les dirigeants considèrent que c’est la direction qui doit de l’argent à ces joueurs et non en comptabilisant l’IRG et la déclaration à la sécurité sociale.

AGUINI : «J’attends comme tous les joueurs»

Contacté au téléphone pour avoir de ses nouvelles, Aguini, comme à son habitude, s’est montré disponible pour répondre à nos questions. Toujours aussi timide, mais franc, il nous livre ses impressions sur la situation que vivent le club et les joueurs.

Avez-vous envisagé des vacances cet été ? (Rires). Des vacances, il faut des moyens. Avec le chômage qui nous perce les poches, je pense que cette année, il n’y aura pas de vacances.

Y a-t-il un espoir pour qu’on vous paye avant la reprise des entraînements ? Je l’espère bien, mais je ne peux pas vous le confirmer. J’attends comme tous les joueurs ce qui va se passer. Est-ce que vous avez des contacts avec d’autres clubs ?

Moi, personnellement, j’ai eu un contact avec un club, mais on a exigé de moi à ce que je ramène mes papiers. Mon manager m’a parlé d’un autre contact, d’un club de ligue 2, ça reste des projets.

Est-ce que vous avez envie de partir ou de rester ? Franchement, je n’ai pas envie de partir. Je souhaite seulement qu’on me paye. Je suis le seul joueur qui a accepté de baisser son salaire au mercato. J’ai fait confiance aux dirigeants, j’espère qu’ils seront hommes avec moi. Vous n’êtes pas de ceux qui veulent aller à la CRL ? Je n’y pense même pas. Le MSPB est le seul club que je connaisse depuis mon enfance, je veux y rester, sauf si on m’oblige à partir. En tout cas, ça ne viendra pas de moi. W. Y.

Mouassa et Zidani au TAS

C’est ce matin que les deux hommes se croiseront au Tribunal des sports pour l’audience d’instruction dans le litige qui oppose Mouassa au MSPB pour une affaire de salaires impayés, l’ex-entraîneur de près de 260 millions. Alors que le club tient à défalquer l’IRG et la cotisation sécurité sociale ce que Mouassa conteste et c’est au TAS de trancher.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


RCK

16

L e R ae d e s t a u b o r d du g o u f f r e ! Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

DIVISIONS INFÉRIEURES Le Raed vit moments cruciaux dans son histoire, et à bien y voir, ce glorieux club créé en 1945 se dirige à grande vitesse vers le musée !

A Kouba, c’est le flou, le doute et l’incertitude qui caractérisent la vie quotidienne du «malheureux» club du RC Kouba. Ainsi, la situation n’a pas évolué d’un iota depuis le tomber de rideau de la saison précédente.

A

pparemment, les années se suivent et se ressemblent pour le Raed de Kouba. En effet, c’est la deuxième année consécutive où le début de la saison du vieux club koubéen est déjà compromis. En effet, l’assemblée générale ordinaire n’a pas encore eu lieu et aucune démarche ou décision n’a été prise, que ce soit du côté de la régularisation de la situation financière des joueurs, l’établissement de la liste des libérés, ou le recrutement. Même les personnes annoncées pour racheter de nou-

Le MJS a bloqué la subvention

velles actions afin de devenir membres du conseil d’administration de la SSPA/RCK ne se sont pas manifestées pour montrer leur volonté d’aider le club. Ainsi, toutes les informations qui ont circulé dans les fiefs koubéens restent au stade de rumeurs pour le moment. Alors le Raed va de mal

en pis, et personne ne voit le bout de tunnel. Au vu de la situation actuelle, les fans des Vert et Blanc sont bouleversés et s’inquiètent à juste titre de l’avenir du club phare de la ville de Kouba. Tout cela nous pousse à poser la question suivante : qui va sauver le Raed dans ces moments pénibles ?

A l i Ch e b o u t i ( p r é si d e n t d u CS A ) : « J e su i s f a t i g u é » JS Aït Yahia Moussa

Pour le président du CSA JSAYM, Ali Chebouti il se dit très fatigué et très épuisé, après cette difficile saison qu’il a passé avec le club.

C

hebouti était il faut le dire, l’homme à tout faire, il s’occupait des affaires administratives du club, il dirigeait les équipes seniors et benjamine, sans oublier le travail de secrétariat. Il était l’homme à tout faire, et ce, sans omettre de souligner le travail de quelques dirigeants qui fessaient eux aussi le nécessaire bénévolement. Mais Ali Chebouti était toujours là présent, pour subvenir aux besoins du club. Pour lui « la JSAYM c’est fini, il ne peut continuer à travailler dans de telles conditions, s’il n’y a pas d’autres personnes qui viendront renforcer l’équipe administrative et qu’elles apportent un plus sur tous les plans » avant d’ajouter « ce n’est pas facile de travailler comme président et d’assurer le poste d’entraîneur des seniors et mêmes des benjamins. J’étais là, pour apporter le soutien financier aux besoins du club. C’est vraiment trop et à un moment j’allais même démissionner et déclarer forfait général pour la JSAYM, mais j’ai du me ressaisir et me rétracter en pensant à ces jeunes qui ont soif du football ». Ali

Chebouti qui vient d’achever la saison avec son club à l’avant dernière place, en devançant la JSE Mouldiouane suspendue pour deux saisons, après avoir fait participer un joueur qui était sous le coup de la suspension, se dit très épuisé et ne pense pas rester comme il a tenu à nous le déclarer il y a quelques jours « je ne sais pas si je vais rester à la présidence du club, et ce, pour la simple raison je ne vaux revivre les mêmes problèmes que ceux vécus lors du précédent exercice footballistique ».

« S’il y a quelqu’un qui veut prendre la présidence, il est le bienvenu »

Pour le président du CSA JS Ait Yahia Moussa, les portes du club sont grandes ouvertes, à toute personne voulant se porter candidat pour présider aux destinées de cette équipe, qui appartient à tous les citoyens d’Ait Yahia Moussa, en lançant un appel « la saison vient d’être achevée, et durant ce mois de juin on va organiser tout d’abord l’assemblée ordinaire, pour la présentation des bilans moral et financier, puis on tiendra une AG élective une semaine ou 15 jours après, pour élire un nouveau président et un nouveau bureau exécutif » avant de poursuivre « s’il y a quelqu’un qui est intéressé par la présidence du club, il est le bienvenu. Je pense que pour moi, la gestion des affaires du club, c’est fini et je ne pense pas avoir la capacité et cette volonté de poursuivre mon travail. Comme je vous ai déclaré, je suis épuisé, éreinté et

fatigué. J’espère de tout cœur qu’il y aura des personnes qui vont se manifester pour prendre les affaires courantes de la JSAYM, qui a grandement besoin de tous ses enfants ».

«Je lance un appel aux autorités locales d’accorder des subventions plus conséquentes à la JSAYM»

En conclusion le premier responsable des Lions d’Ath Yahia Moussa, en l’occurrence Ali Chebouti, lance un appel aux responsables locaux, de venir en aide au club, sur le double plans matériel et financier, et ce, afin que les dirigeants puissent aborder la prochaine saison sous de bons auspices et avec beaucoup d’assurance. « L’APC a certes accordé des subventions à la JSAYM, mais ça reste insuffisant, pour un club qui regroupe plus de 100 athlètes. Ces jeunes ont besoin d’un bon équipement, d’être bien pris en charge sur le plan restauration, et les seniors ont besoin de petites primes d’encouragement » nous a-t-il déclaré avant de conclure « J’espère que les responsables locaux soient à la hauteur des aspirations de cette classe juvénile, en la prenant en charge comme il se doit, et ce, pour le bien de l’équipe, qui est capable de refaire surface la saison prochaine en jouant l’accession en division honneur ». Propos recueillis par Aomar Moussi

Décidément, le Raed de Kouba ne cesse d’accuser les coups durs. Après la relégation «historique» en Division nationale amateur, un black-out total est appliqué par les membres du conseil d’administration de la SSPA/RCK, à leur tête le président Sofiane Mecheri. Un autre casse-tête vient s’ajouter à tous les maux qui rongent la maison koubéenne. Il s’agit de la deuxième tranche de la subvention du ministère de la Jeunesse et de Sports, ce dernière ayant bloqué ladite subvention estimée à un milliard 250 millions de centimes. Selon nos sources, la cause de ce blocage est due au manque de documents dans le dossier déposé

par la direction koubéenne, à l’image du bilan financier de la saison 2010/2011, ainsi que quelques pièces administratives relatives à la sécurité sociale. La première tranche aurait été utilisée pour payer une partie des dettes, ce qui va compliquer davantage la relation entre le RCK, la LFP et la FAF, surtout pour les procédures administratives nécessaires pour l’entame de la saison 2012/2013, puisque les dettes du club avoisinent la somme de 470 millions de centimes envers la Ligue de football professionnel. Ainsi, si la direction de Kouba ne paye pas ses dettes envers la LFP, elle sera privée du document nécessaire dans le dossier d’abonnement qui doit être déposé au niveau de Ligue nationale amateur. Pour rappel, le club a été interdit de recrutement durant le mercato hivernal passé, et cela à cause des dettes qui se sont accumulées. Tabtoukia S.

JS Tadmait

U

2 joueurs et 3 dirigeants lourdement sanctionnés

n autre coup dur pour l’équipe de la JS Tadmait (juniors). Après les lourdes sanctions infligées à deux joueurs Mekkiri Sofiane et Boulahia Slimane (2 ans de suspension plus 1000DA d’amende pour chacun d’eux), la commission de discipline de la ligue de football de Tizi-Ouzou, après lectures des rapports des arbitres de la rencontre ESSM-JST (match de coupe de wilaya), a décidé d’infliger d’autres sanctions à deux autres joueurs Boudia Zakaria et Boulahia Azzedine de l’équipe junior, et à trois dirigeants entre autre le responsable médical Chérifi Rachid, le responsable de la section Belhouari Hocine et l’entraîneur des juniors Smail Terbah. Le joueur Boudia Zakaria a écopé de 2 années de suspension plus une amende de 1000DA, et son équipier Boulahia Azzedine de 4 mois de suspension plus 5000DA d’amende. Quant aux deux dirigeants Belhouari et Chérifi,

ces deux derniers ont écopé chacun de 4 mois de suspension plus 1000DA d’amende pour chacun d’eux. Enfin le coach Smail Terbah est suspendu pour deux mois plus une amende de 1000DA. Un vrai coup dur pour le club de la JST en cette fin de saison, et les dirigeants doivent mettre fin à ces comportement qui n’honorent guère l’image du club de la ville des 1000 martyrs. Mais il faut aussi souligner les décisions des responsables de la ligue et ceux de la commission de discipline à leur tête le président Boukhalfi Kamel qui ne fait qu’à sa tête, car lui aussi et les autres membres de la commission de discipline doivent être suspendus. De même pour l’arbitre de cette rencontre qui méritait lui aussi une sanction, car il est venu avec un esprit de revanchard. Beaucoup de choses sont à revoir au niveau de la ligue de football de Tizi-Ouzou. A bon entendeur salut… ! A.M.

US Béni Douala (Juniors)

Kahia Madani suspendu 3 match et Elias Yacine pour 2 matchs

Les deux joueurs de l’équipe junior de l’US Béni Douala, en l’occurrence Kahia Madani et Elias Yacine ont été respectivement suspendus par la commission de discipline de la ligue de football de Tizi-Ouzou, pour 3 matchs et une amende de 8000DA pour le premier et 2 matchs et une amende de 7000DA pour le second. Après lecture des rapports des arbitres de la rencontre US Béni Douala-ES Draâ El Mizan comptant pour le compte de la mise à jour de la 18e journée, les responsables de la commission ont décidé d’infliger des sanctions à ces deux joueurs, pour motif de contestation de décision et comportement anti sportif envers arbitre pour Kahia Madani et comportement anti sportif pour le joueur Elias Yacine. Ces comportement de joueurs doivent cesser, et ce, pour le bien du football dans la wilaya. Donc les dirigeants de l’USB et surtout les entraîneurs, doivent frapper d’une main de fer, envers les fautifs (joueurs) afin que ces derniers apprennent à respecter les décisions des arbitres, et ne se concentrer que sur leurs matchs et rien d’autres. Akka itella, n’est ce pas messieurs les responsables de l’USB ! A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Direction des travaux publics de la wilaya de Djelfa

NIF : 408015000017094 Opération N° : SF 5.521.5.262.117.06.01 Intitulé de l’opération : Construction d’un échangeur de croisement évitement - RN 46 Intitulé du projet : Réalisation des glissières de sécurité en béton armé sur un linéaire de 1.5 km au niveau terre plein central de carrefour croisement RN 46 - évitement.

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU PROJET DE MARCHÉ

Suite à l’avis d’appel d’offres national restreint N° 02/2012 paru dans les quotidiens nationaux en date du 17.01.2012 et après l’avis de consultation N° 02 en date du 10.04.2012 relatif à : Réalisation des glissières de sécurité en béton armé sur un linéaire de 1.5 km au niveau terre plein central de carrefour croisement RN 46 - évitement, et conformément aux dispositions des articles 114 et 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction des travaux publics de la wilaya de Djelfa annonce l’attribution provisoire du projet sus-cité à : Entreprise

Benzamia Mammar

Siège social de l’entreprise

17

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

NIF

Montant de l’offre

Cité Brahim 171020100360167 22.978.800.00 Mazari N° 09 - Chlef

Délai d’exécution

03 mois

Note totale

Obs

53.75

Les soumissionnaires qui contesteraient le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Djelfa dans un délai de dix (10) jours et cela à compter de la date de la première parution du présent avis d’attribution provisoire de marché dans la presse. Les autres soumissionnaires intéressés sont invités à se rapprocher des services de la Direction des travaux publics de la wilaya de Djelfa (bureau des marchés), au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de publication du présent avis d’attribution provisoire de marché pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière.

Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 921 883 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Ressources en eau Direction des ressources en eau de la wilaya de Tindouf NIF : 099037019011429

Avis d’appel d’offres national restreint N° 07/MRE/DRE.TDF/SAM/BCRMP/2012

Intitulé de l’opération : Réalisation du réseau d’assainissement du POS El Moustakbel Programme : PCCE 2010.

Le wali de la wilaya de Tindouf lance un avis d’appel d’offres national restreint en vue de : Réalisation du réseau d’assainissement du POS El Moustakbel - Lot N° 03 Les entreprises intéressées par le présent avis et disposant de certificat qualification et classification professionnelles catégorie 02 et plus activité hydraulique (principale ou secondaire) peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la Direction des ressources en eau de la wilaya de Tindouf (bureau du contentieux, de la réglementation et des marchés publics). Les dossiers doivent comporter : A- Offre technique comprenant : • Cahier des prescriptions spéciales (cacheté et signé) • Déclaration à souscrire (remplie, signée et cachetée) • Déclaration de probité (remplie, signée et cachetée) • Etat de renseignements (rempli, signé et paraphé) • Instructions aux soumissionnaires (paraphées) • Déclaration de dépôt des comptes auprès de la CNRC année 2010 ou 2011 (concernant les personnes morales) • Certificat de qualification et classification professionnelles catégorie 02 et plus activité hydraulique (principale ou secondaire) • Liste des moyens humains (appuyée par les attestations ou diplômes et approuvée par les services de la CNAS) • Etat du matériel à mettre à la disposition du projet avec des cartes grises et l’assurance / factures d’achat • Références professionnelles de l’entreprise (attestations de bonne exécution des projets similaires délivrées par les maîtres d’ouvrages) • Registre du commerce avec nouvelle numérotation • Carte de numéro d’identification fiscale du soumissionnaire (NIF) • Statut de l’entreprise pour les sociétés • Pièces fiscales et parafiscales de l’entreprise (extrait de rôle apuré ou accompagné d’un échéancier en cas de dette, carte d’immatriculation fiscale, attestation de mise à jour (CNAS - CASNOS CACOBATH) en cours de validité • Bilan financier des années (2008 - 2009 - 2010) de

l’entreprise et références bancaires (certificat de solvabilité en cours de validité moins d’une année + domiciliation bancaire) • Cahier des charges partie technique, paraphé, daté et signé par le soumissionnaire • Casier judiciaire du gérant en cours de validité (copie originale) • Planning de réalisation des travaux B- Offre financière comprenant : - Lettre de soumission (remplie, signée et cachetée) - Le bordereau des prix unitaires (rempli, signé et cacheté) - Le devis quantitatif et estimatif (rempli, signé et cacheté) avec délai de réalisation N. B. : Toutes les pièces en photocopies doivent être légalisées, dans le cas contraire seront rejetées. - Les offres doivent être envoyées sous forme de deux enveloppes (l’une pour l’offre technique et l’autre pour l’offre financière) insérées dans une enveloppe fermée et anonyme. Toute soumission réceptionnée hors de cette date sera considérée comme nulle et non avenue. L’enveloppe extérieure devra porter : Avis d’appel d’offres national restreint N° 07/2012 Direction des ressources en eau de la wilaya de Tindouf Réalisation du réseau d’assainissement du POS El Moustakbel - Lot N° 03 Soumission à ne pas ouvrir Les offres doivent être déposées auprès de M. le directeur des ressources en eau de la wilaya de Tindouf Haï Ahmed Zabana - Tindouf Lotfi / Tindouf. La date de dépôt des offres est fixée au 30e jour de 10h à 12h à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au BOMOP, aucune offre ne sera réceptionnée avant ou après l’heure et la date de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à la séance d’ouverture des plis qui aura lieu au siège de la Direction des ressources en eau de la wilaya de Tindouf, le jour même de dépôt des offres à 14h30. Toutefois, cette date est tacitement reportée au premier jour ouvrable au cas où celle-ci coïncide avec un jour férié ou de repos hebdomadaires légaux. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 297

République Algérienne Démocratique et Populaire Direction de la santé et de la population de Ouargla Adresse : rue Si El Houes Ouargla NIF : 40.80.16.0000.3.00.41

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 57/DSP/2012 La Direction de la santé et de la population de la wilaya de Ouargla informe de l’attribution provisoire du marché relatif à : Parc auto (camion, véhicules tout-terrain, ambulances médicalisées, clino mobiles) pour les lots : Lot 01 : Acquisition d’un camion Lot 02 : Acquisition de véhicules tout-terrain Lot 03 : Acquisition d’ambulances médicalisées Dont l’avis d’appel d’offres national restreint N° 49/DSP/2011 paru dans le quotidien Maracana (en langue française) en date du 21 mai 2011. Comme suit : Désignation

Entreprise

Montant en TTC après correction (DA)

Note finale /120

Note financière /20

Note technique /100

Délai de livraison et installation

Lot 02 : Acquisition de véhicules tout-terrain

Ramcif Services HMD Ouargla NIF : 160055300032406

20.639.999,97

104

20

84

02 mois

Lots : 01 + 03

INFRUCTUEUX

Les soumissionnaires désirant consulter les résultats de l’évaluation de leurs offres technique et financière, peuvent prendre attache auprès de la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Ouargla rue Si El Houes - service planification au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de cet avis.

Tout soumissionnaire qui conteste cette attribution devra formuler un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Ouargla dans un délai de 10 jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux.

Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 230

République Algérienne Démocratique et Populaire Direction de l’environnement de la wilaya de Tamanrasset

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 001/DE/WT/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/ 2010, portant réglementation des marchés publics. La Direction de l’environnement de la wilaya de Tamanrasset informe l’ensemble des soumissionnaires dans le cadre de l’appel d’offres national ouvert N° 001/DE/WT/2012 ayant pour objet : la réalisation de la décharge publique contrôlée de la commune de Tazrouk - travaux génie civil - lot : 01. Que l’attribution provisoire comme indiqué dans le tableau cidessous : Attribution provisoire l’entreprise

Montant de l’offre

Délai de réalisation

Note technique

Mode d’attribution

ETP Karzika Anterha

20.279.662,65

12 mois

62.83

Mieux disant

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut présenter un recours devant le comité de marché de la wilaya de Tamanrasset dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis d’attribution dans la presse et/ou le BOMOP. Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 220

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

INTERNATIONALE

FLORENT MALOUDA : «Je fais des sacrifices pour l’équipe de France, et pour personne d’autre» Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Florent Malouda accepte de se mettre au service de son sélectionneur Repositionné dans l'axe, Florent Malouda dit ne plus prêter attention aux critiques et avoue avoir pris conscience de l'importance de se plier aux désirs tactiques du sélectionneur pour le bien de l'équipe nationale.

Florent Malouda, quel est votre rôle dans cette équipe de France ? J’ai un peu le même rôle que depuis mes débuts en équipe de France, je dirais. Déjà, le plus important pour un joueur, c’est d’avoir le rôle de joueur (rires). Après, c’est vrai que de par mon expérience et mon vécu, au niveau des échanges avec mes coéquipiers et dans la préparation des matchs, c’est important d’échanger et de partager mon expérience, sinon ça ne sert pas à grand-chose. Je dois transmettre cette culture de la gagne, car on vient en équipe nationale pour gagner des choses. On veut que les gens se souviennent de nous comme d’une équipe qui gagne des choses. Dans quel état d’esprit vous trouvez- vous ? Dans l’état d’esprit de quelqu’un qui est prêt. Je pense être prêt pour la compétition et je suis très concentré sur l’objectif et déterminé à faire un bon parcours avec cette équipe. J’ai envie de réussir la compétition, tout simplement, et de prolonger la série qu’on a en cours, car ça serait un bon signe. Il faut continuer dans ce qu’on fait de bien, monter encore d’un cran et accumuler le maximum de confiance avant le début de la compétition. C’est essentiel de prendre de bonnes habitudes. Sur les deux premiers matchs amicaux, on est bien monté en puissance. Demain (mardi), c’est l’Estonie, ça sert de préparation, mais ce qui compte, c’est évidemment l’Euro. Pensez-vous que l’Angleterre sera diminuée par les nombreux forfaits ? Honnêtement, je n’ai aucun doute sur le fait que l’Angleterre sera prête le 11 juin. Les Anglais ont dans leur groupe énormément de joueurs qui ont beaucoup de choses à prouver, c’est pour ça qu’il faudra se méfier de cette équipe. En général, quand une équipe anglaise se présente dans une compétition, c’est pour la gagner. Au niveau psychologique, ce n’est pas le genre d’équipe qui va se cacher derrière des excuses pour ne pas être performante. Quand on joue en équipe nationale anglaise, comme ça devrait d’ailleurs être le cas pour la France, c’est pour être les meilleurs. Donc vous ne suivez pas vraiment l’actualité de l’équipe d’Angleterre ? Je ne regarde pas trop leur préparation car je sais que ça sera un match très dur contre les Anglais. Je ne suis pas quelqu’un qui fait les matchs avant et quels que soient les changements côté anglais, je ne vais pas les présenter comme un avantage ou un désavantage car je connais la motivation qui habite les joueurs

anglais. J’ai eu l’occasion de jouer une finale en Allemagne avec un club anglais (ndlr : la finale de la Ligue des Champions remportée en mai avec Chelsea sur la pelouse du Bayern) et je sais ce que ça représente quand vous avez des fans derrière vous. Tout cela fait que quels que soient les joueurs alignés, ils seront conditionnés pour gagner le match. C’est la culture anglaise. Vous plaisez-vous dans ce rôle axial et un peu plus reculé ? Je ne dirais pas que ça me plait. Je m’y fais et je m’adapte comme j’ai dû m’adapter quand j’ai joué à droite ou quand j’ai joué milieu défensif contre l’Allemagne. Je ne le vois pas comme un souci. Je suis concentré sur l’objectif et quel que soit le moyen d’y arriver, je me mets dans des dispositions où je dois être performant. Ce n’est pas ma meilleure position mais je m’y fais. Je vais bientôt avoir 32 ans et tout le monde connaît mon poste. Mais je n’ai jamais réclamé de jouer à mon poste et ça ne va pas commencer aujourd’hui. Maintenant, en six mois ou un an, je ne pense pas que ma position ait changé. Après, vu que ça

arrange tout le monde, ça m’arrange aussi.

On a entendu dire qu’à votre âge, vous n’auriez plus la capacité de multiplier les sprints sur le côté comme vous le faisiez par le passé… Si c’est pour une question physique ou de répétitions des courses, je pense qu’on fait plus de courses quand on part de loin que quand on est plus près du but (il sourit), donc ce n’est pas logique non plus. Les circonstances font que… Ce n’est pas une question d’âge. Après, on peut émettre toutes les hypothèses. Notamment au niveau de la façon que j’ai de marquer des buts. Je suis souvent dans la surface, donc il faut quand même avoir de la vivacité et être capable de rattraper les autres. Surtout en partant de plus loin. Comme je le dis depuis le début, je m’adapte. De toute façon, en équipe nationale, il faut que ce soit toujours comme ça. Quel que soit ce qu’on vous demande, il faut s’adapter et être au service. Je fais des sacrifices pour l’équipe de France, et pour personne d’autre. Ce n’est vraiment pas un souci.

Avez-vous le sentiment d’avoir réalisé face à la Serbie votre meilleur match avec l’équipe de France depuis un petit moment ? Non, pas du tout. Ça a surtout étonné par rapport à ce qui se disait avant sur mon compte, mais sincèrement non. Maintenant, en équipe nationale, on est toujours critiqué, donc ce n’est pas un souci. La preuve : je suis toujours là et je ne le vis pas mal. Je n’ai pas d’esprit de revanche dans la mesure où je suis compétitif. J’ai vécu la même chose en 2010 : j’ai été écarté au premier match, j’ai été plébiscité le deuxième et à un moment où le côté gauche faisait déjà débat. On était à dix, menés 2-0 et j’avais dû rentrer et prendre tout le couloir gauche. C’est comme ça, c’est la vie. Moi, je suis content d’être là et les critiques, ce n’est pas un souci. Pour vous dire la vérité, les trois quarts des critiques, je ne les entends même pas. Ça ne m’empêche pas de vivre. Vous qui jouez à gauche, avez-vous une préférence pour un joueur ou un autre à ce poste de latéral gauche ? Non. Déjà que je ne m’exprime pas sur mon poste et que je ne demande rien, vous imaginez sur le poste des autres… (Rires). Honnêtement, même si j’avais ce genre de relation-là avec le sélectionneur, ce ne serait pas à moi de m’exprimer sur ce genre de sujet. On a de la qualité à ce poste-là. On a un latéral qui est capitaine de United (Patrice Evra) et l’autre qui est champion avec City (Gaël Clichy), donc ce n’est pas un souci. Que ce soit l’un ou l’autre, ce sont des atouts. Ce n’est pas de la langue de bois mais je

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

suis vraiment rassuré quand j’ai l’un ou l’autre à mes côtés.

Comment avez-vous trouvé Alou Diarra sur ces deux premiers matchs de préparation ? Très bien. Quand il est entré contre l’Islande, il a rassuré un peu tout le monde par son impact et sa discipline tactique. Il a aussi permis de libérer au niveau offensif en gardant la boutique quelque part. Et contre la Serbie, il est entré très vite dans le match déjà, et même chose : il a été très utile à l’équipe avec beaucoup de sobriété. C’est ce dont l’équipe avait besoin pour se libérer offensivement et apporter cette sécurité devant la défense. J’ai beaucoup aimé ce qu’il a apporté à l’équipe.

Comment le définiriez-vous humainement ? Alou, c’est un sage. Il ne s’exprime pas énormément, mais il est respecté, tout simplement. Il a beaucoup de recul par rapport aux choses, c’est quelqu’un de très accessible et en même temps, quelqu’un d’assez jeune dans son esprit, on peut beaucoup déconner avec lui. Après, à Lyon, comme ça arrive à chacun d’entre nous, je l’ai vu s’énerver. C’était juste avant la finale (ndlr : de la Coupe de la Ligue en 2007). Et j’avais bien aimé (rires). Quand je vois un coéquipier s’énerver et montrer son tempérament, ça me rassure (rires). Mais Alou, il faut vraiment le pousser à bout. On en reparle souvent, car ça nous avait beaucoup fait rigoler. Laurent Blanc a dit que vous aviez affiché une concentration étonnante, dimanche au retour de votre break de deux jours… Oui, et c’est bon signe. Car, en général, quand tu reviens de deux jours de repos, tu as toujours ces petites absences au niveau de la concentration, ce petit relâchement. Mais, hier (dimanche), on ne l’a pas vu ça. C’est sûr que la mise en jambes a pris un peu de temps, mais dans l’application et la concentration, on sent que l’équipe prend confiance. Les leaders commencent à s’affirmer sur le terrain. Il faut maintenir ça, garder ses habitudes et faire en sorte que ça devienne un minimum pour les reproduire en match. Après, ce n’est pas qu’une question de préparation. Cette équipe vit ensemble depuis deux ans et des habitudes ont été prises au niveau de la vie de groupe, avec des règles qui ont été rappelés récemment par le staff. Il n’y a pas de futilité : tout le monde sait qu’on est là pour bien jouer au foot. On n’est pas là pour faire des pubs, serrer des mains ou racheter une image. Ce qu’il faut, c’est gagner des matchs, et là, nous sommes en train de nous préparer pour montrer qu’on peut gagner des matchs lors des phases finales. Car on n’a pas gagné un seul match lors des deux dernières. La vie en groupe doit être dirigé vers ça, c’est l’objectif. Les échecs de ces dernières années peuvent-ils représenter un poids lors de cet Euro pour l’équipe de France ? Non, non, ça ne peut pas être un poids, car on ne peut pas faire pire, justement. Bon, la plupart des joueurs qui sont là n’ont pas vécu les compétitions précédentes. Mais, non, au contraire, tout est à faire et il faut avoir envie d’être meilleur que ceux qui étaient là avant. Pour l’équipe de France, c’est essentiel de passer le premier tour, et en gagner un, ce sera déjà faire mieux que les générations d’avant. Donc ça ne devrait pas être un poids trop lourd.


INTERNATIONALE

Martin dit oui à Lille

Courtisé par plusieurs clubs de renom (Lille, Lyon, Valence, Borussia Dortmund, Arsenal), l'international français Marvin Martin (11 sélections, 2 buts), sous contrat avec le FC Sochaux-Montbéliard jusqu'en juin 2015, a choisi le LOSC. D'après plusieurs sources concordantes, le milieu de terrain de 24 ans a donné son accord au troisième du dernier exercice de Ligue 1, qualifié pour le barrage de la Ligue des champions, avec qui il pourrait signer un protocole d'accord en fin de semaine (bail de 3 ou 4 ans). L'entraîneur lillois Rudi Garcia, qui doit désormais composer sans Eden Hazard, avait fait de Martin, à qui il veut confier les clés du jeu de son équipe, sa priorité de recrutement. Sochaux et Lille doivent maintenant trouver un terrain d'entente au sujet de l'indemnité de transfert, qui sera comprise entre 9 et 10 millions d'euros.

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Kagawa à Manchester United

Le Japonais Shinji Kagawa (23 ans) va bien rejoindre Manchester United. Le vice-champion d'Angleterre l'a annoncé ce mardi matin sur son site Internet. Après deux ans passés au Borussia Dortmund, le milieu offensif doit intégrer l'effectif des Red Devils fin juin, après avoir passé la visite médicale et obtenu son permis de travail. Le montant du transfert n'a pas été révélé, mais il est estimé entre 15 et 20 millions d'euros.

TFC : Sirieix prolonge lui aussi

Après Mickael Firmin, le Toulouse Football Club a prolongé le contrat de Pantxi Sirieix (31 ans, 20 matchs et 2 buts en L1 cette saison). Le milieu de terrain est désormais lié aux Violets jusqu'en 2014. "Je suis très content de pouvoir continuer l'aventure et d'assurer le lien entre le coach et le jeunes joueurs, et de pouvoir les accompagner tout au long de la saison", a réagi l'ancien Auxerrois sur TFCTV. Sirieix était arrivé au terme de son contrat avec le Téfécé.

REAL : Ronaldo ne se voit pas ailleurs Auteur d'une superbe saison avec le Real Madrid (38 matchs et 46 buts en Liga), Cristiano Ronaldo (27 ans) est déjà prêt à faire au moins aussi bien la saison prochaine. Heureux chez les Merengue, l'attaquant portugais ne se voit pas ailleurs au cours des années à venir. "Je suis sincère et je le dis en regardant tout le monde : je veux terminer ma carrière au Real", a ainsi confié l'ancien Mancunien à Marca. Ronaldo est lié au Real jusqu'en 2015.

JUVE : Conte vise Huntelaar

Alors que l'entraîneur de la Juventus Turin Antonio Conte aurait ciblé le recrutement d'un grand attaquant comme une priorité cet été, la Vieille Dame n'en finit plus d'évoquer des noms de star. Après Edinson Cavani et Robin Van Persie, le site Tuttomercato indique ce mardi que les Bianconeri seraient intéressés par l'attaquant du Schalke 04 Klaas-Jan Huntelaar (28 ans, 32 matchs et 29 buts en Bundesliga cette saison). Auteur de la meilleure saison de sa carrière en terme de buts, l'international néerlandais (53 sélections, 31 buts), auteur de 14 réalisations en 12 matchs de Ligue Europa cette saison, a néanmoins déclaré récemment qu'il ne comptait pas quitter le club de la Ruhr cet été.

VA : Reading suit Carlos Sanchez

Promu en Premier League pour la saison 2012-13, Reading multiplie les pistes pour se renforcer. Après Joe Cole, le club anglais viserait désormais le milieu de terrain Carlos Sanchez (26 ans, 21 matchs en L1 cette saison), dont le contrat à Valenciennes n'a pas été prolongé.Selon Skyports, l'international colombien (26 sélections) serait proche de s'engager avec le club qui compte depuis quelques jours à sa tête le milliardaire russe Anton Zingarevitch.

LILLE : La Lazio drague Basa

Arrivé l'été dernier en provenance du Lokomotiv Moscou, Marko Basa (29 ans, 22 matchs et 2 buts en Ligue 1 cette saison) pourrait déjà boucler ses valises. A en croire TMW, la Lazio Rome aurait un faible pour le défenseur lillois, dont le contrat court jusqu'en juin 2015. La formation italienne serait même entrée en contact avec l'agent de l'international monténégrin.

FLAMENGO : Ronaldinho débarque à Mineiro

Alors qu'il vient de résilier son contrat avec Flamengo, en raison d'importants retards de salaire, Ronaldinho (32 ans) a trouvé un nouveau point de chute. L'attaquant brésilien a en effet rejoint l'Atletico Mineiro dans la nuit de lundi à mardi.La durée du nouveau bail de l'ancien Parisien et Barcelonais n'a, en revanche, pas encore été communiquée.

19

Sissoko en route pour la Roma

Monaco s'intéresse à Bassong

Prêté à Wolverhampton pour la deuxième partie de saison (14 matchs en Premier League en 2011-12), Sébastien Bassong (25 ans) va retrouver Tottenham mais ne devrait pas s'éterniser chez les Spurs. Sur le départ, le défenseur camerounais pourrait rebondir à Monaco, selon le Daily Mail. Le club russe du Rubin Kazan serait également intéressé par l'ancien Messin.

PSG : Leonardo s'active pour Ibrahimovic

Comme nous vous l'indiquions la semaine dernière, Zlatan Ibrahimovic (30 ans, 32 matchs et 28 buts en Serie A cette saison) figure sur les tablettes du Paris Saint-Germain. Même si l'attaquant suédois a déjà fait savoir qu'il comptait poursuivre sa carrière au Milan AC, le club de la capitale continue d'espèrer l'arrivée de l'ancien Barcelonais. A en croire le quotidien Le Parisien, Leonardo multiplierait actuellement les contacts avec l'agent d'Ibrahimovic. S'ils tiennent à leur joueur vedette, les Rossoneri pourraient néanmoins le céder en cas d'offre exceptionnelle. Le Suédois est lié au Milan AC jusqu'en 2015.

Barton encore placé en garde à vue

L'enfant terrible du football britannique a encore fait des siennes... Le capitaine et défenseur des Queens Park Rangers, Joey Barton (29 ans, 33 matchs et 3 buts en Premier League cette saison), a en effet été arrêté, après avoir été impliqué, dans la nuit de dimanche à lundi, dans une bagarre à la sortie d'une boîte de nuit. Depuis lundi, il est placé en garde à vue alors que les trois autres hommes ont été Comme nous vous l'indiquons depuis plusieurs semaines maintenant, libérés sous caution."Je ne prévois pas de porter Moussa Sissoko (22 ans, 35 matchs et 2 buts en Ligue 1 cette saison) figure plainte, ce n'était pas si grave. Et la police a sur les tablettes de l'AS Roma. Le milieu de terrain toulousain serait désormais mieux à faire de son temps", a indiqué tout proche de devenir un Giallorosso. A en croire Le Parisien, l'international le joueur sur son compte tricolore pourrait rapidement rejoindre le club de la Louve en échange d'un chèque de Twitter. 7 millions d'euros. Sissoko ne possède plus qu'une année de contrat avec le TFC.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Office de promotion et de gestion immobilière de Bouira Numéro d’identification fiscale (NIF) : 0993 1001 020 66 46

PUBLICITÉ

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 017/2012

L’Office de promotion et de gestion immobilière de la wilaya de Bouira lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation d’un programme de logements publics locatifs énumérés ci-dessous. Programme quinquennal 2010-2014 tranche 2010 Type

Programme

Bordj Okhris

LPL

100/2000 logements

Localisation

Type

Programme

Localisation

Programme de résorption progressif de l’habitat précaire tranche 2010 Lakhdaria Bechloul

LPL LPL

80/100/500 logements

Les entreprises intéressées par cet avis d’appel d’offres désirant soumissionner peuvent retirer le cahier des charges auprès du maître de l’ouvrage (OPGI de Bouira) - nouveau siège de la Direction générale cité des 1100 Logements contre paiement de 2.000,00 DA représentant les frais de reproduction. Les offres doivent parvenir à M. Le directeur général de l’OPGI de Bouira (maître de l’ouvrage) L’enveloppe extérieure et principale devra être anonyme et ne portera que la mention suivante : «Avis d’appel d’offres ouvert - préciser le projet - à ne pas ouvrir». Cette enveloppe portera deux autres enveloppes, l’une concernant l’offre technique et l’autre contenant l’offre financière. L’offre technique devra être accompagnée des documents légalisés et en cours de validité exigés par la

50/500 logements

Lots

BET

Lot 2 : 40/100 logements (TCE sauf VRD)

BET Bedouani Mustapha

Lot 1 : 60/100 logements (TCE sauf VRD)

Lots

Lot 1 : 40 logements blocs A1 et A2 (TCE sauf VRD) Lot 2 : 40 logements blocs A3 et A4 (TCE sauf VRD)

Lot 1 : 20 logements blocs A1 et B1 (TCE sauf VRD) Lot 2 : 30 logements blocs A2 et B2 (TCE sauf VRD)

réglementation en vigueur, indiqués ci-après : - Registre du commerce - Certificat de qualification et de classification professionnelles activité principale bâtiments de catégorie 03 et plus pour les lots supérieurs à 50 logements - Certificat de qualification et de classification professionnelles activité principale bâtiments de catégorie 01 et plus pour les lots de 50 logements et moins - Casier judiciaire du gérant - Extrait de rôle en cours de validité - Attestation de mise à jour CNAS - Attestation de mise à jour CASNOS - Attestation de mise à jour CACOBATPH - Liste des moyens humains visée par la CNAS - Carte d’immatriculation fiscale - NIF - (copie légalisée) - Liste du matériel avec cartes grises, facture d’achat ou

BET

BET Hetatache Khelifa BET Hetatache Khelifa

contrat de location notarié - Références professionnelles (attestations de bonne exécution)

- La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours La date de dépôt des offres est fixée au 21e jour calendaire à compter de la première publication de l’avis d’appel d’offres dans l’un des quotidiens nationaux ou au BOMOP à 13h. La validité des offres est de cent vingt (120) jours à compter de la date de dépôt des offres. Les soumissionnaires au titre du présent avis d’appel d’offres sont invités à assister à l’ouverture des plis des offres technique et financière, qui aura lieu le jour de dépôt des offres à 13h au siège de l’OPGI de Bouira.

Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 445

République Algérienne Démocratique et Populaire

Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Dar El Beïda Commune de Mohammadia

AVIS DE CONSULTATION

Le président de l’Assemblée populaire communale de Mohammadia lance une consultation pour l’opération suivante : • Acquisition camions double cabine

Les fournisseurs qualifiés, intéressés par cet avis peuvent retirer les fiches techniques au niveau du secrétariat général bureau N° 38 premier étage. Le délai de cet avis est fixé à 10 jours à partir de la première parution dans les quotidiens nationaux. L’ouverture des plis se fera le dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 10h. Les offres doivent comporter toutes les pièces administratives fiscales et parafiscales légalisées, conformément à la réglementation en vigueur. Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 447

Maracana N° 1746 — Mercredi Juin 6 Juin 2012 - Anep N° 922 433

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

La beauté au naturel

21

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

Astuces pour une beauté au naturel ! Halte aux vergetures naturelles Pour combattre ces vilaines traces, souvent laissées par une grossesse ou une perte de poids, rien de mieux qu’une petite « fabrication maison », bio, évidemment ! Les ingrédients : 200 ml d’huile de jojoba 100 ml d’huile de germe de blé 100 ml d’huile de rose musquée Mélangez les ingrédients et conservez la potion dans un flacon de verre opaque, au réfrigérateur de préférence. Appliquez cette huile sur les zones ciblées par petits massages, matin et soir. Attention, si vous êtes enceinte, évitez l’usage de l’huile essentielle de rose musquée. Deuxième solution: massez-vous régulièrement avec de l’huile d’amande douce ! Troisième solution: le matin: faites infuser pendant 10 minutes 50 g. de prêle dans 1/2 litre d’eau et appliquez en compresses sur les zones atteintes. Le soir, massez les zones avec de l’huile d’avocat. Astuces anti-teint terne Votre visage porte les marques d’une grosse fatigue (ou d’une grosse fête)…voici quelques conseils pour retrouver un teint frais de façon naturelle. Première solution anti teint terne

Les vitamines et bienfaits Afin de couvrir les besoins en provitamines A de votre organisme, il est conseillé de consommer 100g de melon chaque jour. Cette vitamine améliore la vision oculaire et s’avère être une ressource de bien-être sur votre peau et ses cellules. Saviez-vous que le melon à chair orangée comporte davantage de carotène que ceux de couleurs jaunes ou verts ?…

Doté d’une grande quantité de vitamines C (25mg/100g), de sels minéraux et de potassium (300mg/100g), ce fruit vous apporte également des fibres (1g/100g). Sa teneur en vitamines C est supérieure à la pomme, la poire ou l’abricot. Peu riche en fibres il est pourtant un laxatif et un diurétique très efficace. Certaines personnes aux intestins fragiles peuvent mal le supporter. Dans ce cas, évitez surtout de le consommer glacé. Ce fruit renferme non seulement du calcium (20mg/100g) mais aussi du fer, du phosphore et 95% d’eau ce qui explique la faible teneur en calories. Riche en vitamines B1, B3, B6 et B9, le melon vous fournit aussi en vitamines E. Ce fruit a des atouts santé à ne pas négliger : il soigne les rhumatismes, les hémorroïdes, l’arthrite et l’ensemble des maladies liées aux poumons. Fruit de l’été par excellence, le melon ne vous fera pas prendre un gramme alors rafraîchissez-vous les papilles en le dégustant sans modération...

Les remèdes de grand-mère Apaiser les irritations et/ou inflammations :

Nettoyez votre visage avec une eau florale bio (de rose ou de bleuet), humidifiez une serviette avec de l’eau chaude puis détendez vous 10 min, avec la serviette sur le visage. Enfin, appliquez une couche de miel bio (1c à soupe environ) pour favoriser la réhydratation. Après un rinçage à l’eau tiède, à vous la peau de bébé ! Deuxième solution anti teint terne: pour un teint frais, enduisez-vous le visage d’un blanc d’oeuf légèrement battu avec un peu de jus de citron. Gardez le masque 20 minutes puis rincer à l’eau froide. Troisième solution:anti teint terne Pour avoir un teint de jouvencelle, buvez chaque matin un verre de jus de raisin. Une décoction de thym, utilisée comme lotion sur le visage rendra votre peau lumineuse et fraîche Les points noirs vous empoisonnent la vie? Un masque fait de pulpe de papaye et gardé sur le visage 15 minutes leurs fera la peau ! Votre maquillage ne tient pas toute la journée? Faites un gommage avec du bicarbonate alimentaire avant d’appliquer le maquillage. Il tiendra plus longtemps. Beauté – Marre des imperfections? Prenez un yaourt nature et une carotte. Râpez la carotte et mélangez-la au yaourt. Posez une gaze. Laissez reposer 10 à 15 minutes. Retirez la gaze et rincez. Autre astuce pour une peau nette Mélangez du ghassoul (sorte d’argile marron venant du maroc) avec du savon noir et du citron. Laissez poser le masque pendant 30 min. Le resultat est immédiat.

Les bienfaits du melon Confectionnez un cataplasme (une bouillie médicinale). Pour cela, coupez un melon en tranches fines que vous poserez sur les parties irritées. Échangez les morceaux dès que vous ne sentez plus de fraîcheur. Soulager les peaux sèches : Réalisez un lait de melon.

Commencez par récupérer le jus d’un melon dans un bocal. Mélangez-le avec 125 ml de crème liquide (type crème fraîche), imbibez votre peau avec cette préparation puis, rincez-la soigneusement. Avant chaque utilisation, secouez bien le bocal. Précautions

Le melon trop mûr : dangereux? Lorsqu’ils deviennent trop murs, les fruits produisent et accumulent de l’éthanol (alcool) ce qui altère leur goût. L’éthanol d’un fruit n’est pas dangereux en soi, mais il pourrait présenter un risque chez les personnes allergiques à cette substance. Les quelques cas de réactions anaphylactiques à l’éthanol rapportés dans la littérature scientifique sont en lien avec la consommation de boissons alcoolisées. Cependant, un cas déclaré fait état de la consommation d’un melon trop mûr provoquant chez un individu non allergique au melon une réaction anaphylactique, causée par l’éthanol13. Évidemment, cette situation particulière

demeure rare, mais elle nécessite tout de même une mise en garde au sujet de la consommation de fruits trop mûrs chez les gens allergiques à l’éthanol.

La contamination Les melons peuvent être contaminés par des bactéries, par exemple la salmonelle, à différentes étapes entre leur cueillette et leur consommation. Au cours des dernières années, un nombre non négligeable d’infections associées à la consommation de cantaloup a été rapporté aux États-Unis12. Même si certains facteurs de contamination ne peuvent pas être prévenus par le consommateur, celui-ci peut tout de même s’assurer de minimiser ses risques d’infection en prenant quelques précautions. L’introduction de bactéries à l’intérieur du fruit peut se produire lors de la coupe, si l’extérieur du melon est préalablement contaminé. La Food and Drug Administration (FDA), l'agence américaine responsable du contrôle des aliments, a cru bon d’émettre les recommandations suivantes : Évitez les melons avec des meurtrissures. Lavez-vous les mains avec du savon avant de manipuler le melon. Frottez le melon avec une brosse sous l’eau froide du robinet avant la consommation. Le fruit intact peut être entreposé à la température de la pièce s’il n’est pas encore mûr. Le melon coupé doit être réfrigéré dans les 2 heures suivant la préparation. Le syndrome d’allergie orale Les melons font partie des aliments pouvant être incriminés dans le syndrome d’allergie orale. Ce syndrome est une réaction allergique à certaines protéines d’une gamme de fruits, de légumes et de noix. Il touche certaines personnes ayant des allergies aux pollens de l’environnement et est presque toujours précédé par le rhume des foins.

Remèdes de grand-mère

Lutter contre les taches de vieillesse

Pour lutter contre les taches de vieillesse, il faut se procurer de l’écorce et des feuilles de bouleau. Faire infuser ces produits dans de l’eau bouillante pendant un quart d’heure. Laisser refroidir le tout et frotter les mains avec le mélange le plus souvent possible.

Tarte à la Tomate

Ingrédients: Pour la pâte brisée 200 gr de farine 1 càc de sel 2 càs d' eau froide 100 gr de beurre Pour la garniture poivre noire huile d'olive sel 2 tomates mûres 3 càs de moutarde à l'ancienne thym

Préparation: Préchauffer le four à 200°. Préparer la pâte brisée: tamiser la farine et y incorporer le sel. Ajouter le beurre froid coupé en dès et malaxer pour bien l’incorporer à la farine. Ajouter ensuite

l’eau et travailler légèrement la pâte pour former une boule homogène. Abaisser la pâte dans un moule à tartes sur une épaisseur de 2mm et la piquer avec une fourchette. Laver les tomates, les découper en rondelles très fines et les mettre à égoutter dans une passoire. Etaler la moutarde sur toute la surface de la pâte brisée, puis disposer les rondelles de tomate en rosace en commençant par le centre de la tarte. Agrémenter d’un peu de sel, de poivre et de thym. Cuire au four pendant 25 à 30mn. Verser quelques gouttes d’huile d’olive sur la tarte avant de déguster.

Mini-Millefeuilles

Ingrédients: Pour 20 mini millefeuilles 500 gr de pâte feuilletée Pour la crème pâtissière vanille 50 gr de sucre 40 gr de beurre 50 gr de farine 75 cl de lait 3 jaunes d'oeufs Pour le glaçage 1 càc d' eau 2 càc de café soluble 200 gr de sucre glace 1 blanc d'oeuf ou 2

Préparation: Préparation de la pâte: Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3mm, la piquer à la fourchette et la déposer sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier cuisson, puis déposer une seconde feuille de papier cuisson et une autre plaque à pâtisserie par dessus pour l’empêcher de gonfler. (cette opération pourrait être effectuée plusieurs fois selon la quantité de pâte feuilletée utilisée) Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant vingt minutes. Préparation de la crème pâtissière: Battre les jaunes d’œufs avec le sucre puis y incorporer la farine. Verser le lait chaud (+ la vanille) par petites quantités sur cette préparation sans cesser de battre au fouet manuel. Reverser le lait dans la casserole et le mettre sur feu modéré tout en remuant.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Lorsque la crème épaissit, incorporer le beurre coupé en morceaux. Montage du millefeuille: Lorsque la pâte feuilletée et la crème pâtissière sont froides, découper la pâte feuilletée en plusieurs petits rectangles de 3cm sur 6cm (utiliser un bon couteau) et les répartir trois par trois; remplir une poche à douille de crème pâtissière et verser deux noix de crème sur deux des trois rectangles de pâte; puis les monter les uns sur les autres de façon à ce que la couche supérieure ne soit pas garnie de crème, pour pouvoir y étaler le glaçage. Préparation du glaçage : Mettre le blanc d’œuf et le sucre glace dans un bol et mélanger vivement jusqu’à avoir un mélange homogène et brillant, pas trop liquide. Dans un autre bol, diluer le café dans l’eau puis ajouter une à deux cuillères à café de glaçage blanc pour avoir un glaçage de couleur marron. Etaler le glaçage blanc sur toute la surface du millefeuille; dessiner ensuite deux rayures horizontales avec le glaçage marron et, à l’aide du manche d’une petite cuillère, tracer des sillons (pas trop profonds) verticalement: de haut en bas pour l’une, de bas en haut pour l’autre et ainsi de suite. Mettre le millefeuille à sécher au réfrigérateur plusieurs heures avant de le consommer.


22

Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1042

Jeux-Détente SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1041

LA BLAGUE

C’est trois petits vieux qui sont assis sur un banc et qui discutent de ce qu’ils font depuis qu’ils sont en retraite. Le premier dit: - Moi depuis que je suis en retraite je fait de la mécanique, je répare ma vieille voiture. Le deuxième à son tour: - Moi je m’occupe à faire du jardinage, je plante, je récolte… Le troisième prend la parole: - Moi je fais de la recherche ! Les deux autres en même temps: - Quoi ?… De la recherche ?… - Oui, je cherche la télécommande, mes clés, mes lunettes, ma canne… !!!

1 2

A B C D

E

F

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

MOTS CROISÉS N° 1042

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT

1 - Bleu 2 - Subira - Pas trés large 3 - Ralentissements de la circulation Chef-lieu savoyard 4 - Capucin Obligation - Bidasse américain 5 - Occasionnerai Ferraille japonaise 6 - Alcool fort - Fin 7 - Assembla bout à bout - Prendre la taille 8 - Patrie des rhétais Apprécié s'il est vierge - Guide de mine 9 - Eléments d'un ensemble - Diminuez la voilure 10 -Cité de Vénétie Postures méditatives

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1041

A - Service de transport B - Assommoirs C - Diminuaient les forces - Star extraterrestre D - Futurs torrents Point culminant E - Pas trés enthousiastes - Le meilleur dans le genre F - Clauses restrictives G - Fin de verbe Bothriocéphales H - Avancera par petits bonds I - Mère des Titans - Pif J - Patrie de Guillaume Tell - Cassant - Sigle de société K - Classe - Bonnes périodes pour le plagiste L - Etoufferez la flamme

Publicité 021 79.86.54

ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012 09h30 : mawid maa el qadar 10h00 : qessas el bihar 10h30 : rabi'e el bahria 11h00 : culture club 12h00 : journal en français+météo 12h20 : dhil imra'a 13h30 : mawid zefafe 14h40 : awalim oua assfar 15h15 : baie el halib 16h30 : heidi 17h00 : aqher el bihar 17h30 : nadi el fouroussia II 18h00 : journal en amazigh 18h25 : mawid maa el qadar 19h00 : journal en français+météo 19h30 : algérie, génies des lieux ''djemila'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : achwek e'ssalem 22h30 : malek haddad ''2 éme ptie'' 23h10 : festival timgad 2011 00h00 : journal en arabe

Une femme est retrouvée morte au bas d'une colline. Son corps est à moitié dévoré, sans doute par un puma. Langstone examine le cadavre, qui présente des ecchymoses et des traces de liens. Il trouve également une fausse dent de félin. Les Experts découvrent que la victime venait de quitter son emploi et son petit ami. Elle avait pris cette décision après avoir suivi une thérapie avec Lady Heather. Alors qu'ils interrogent Heather, les enquêteurs apprennent que la victime, au cous de séances de jeux de rôles, se prenait pour un chat. De leur côté, Nick et Robbin s'occupent du cas d'une adolescente retrouvée pendue dans sa salle de bain. Enceinte, son bébé est encore en vie...

05:00 : EuroNews 05:45 : Ludo 06:45 : Garfield & Cie 07:30 : Ninjago 07:55 : Scooby-Doo et le monstre du Loch Ness 09:20 : Présid'enfants 09:25 : Kawi Park 09:35 : Consomag 09:40 : Midi en France 12:00 : 13h avec vous 12:30 : Edition de l'outre-mer 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 14:00 : Cyclisme 15:40 : Slam 16:20 : Des chiffres et des lettres 19:00 : Tout le sport 19:05 : Un jour à Roland 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Mussolini-Hitler 21:20 : Bir Hakeim 1942 22:20 : Météo

05:35 : Télématin 08:04 : Dans quelle éta-gère 08:05 : Campagne officielle pour les élections législatives 2012 08:25 : Amour, gloire et beauté 08:50 : C'est au programme 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 13:05 : Consomag 13:15 : Tennis 17:00 : Côté Match 17:01 : CD'aujourd'hui 17:05 : On n'demande qu'à en rire 18:00 : N'oubliez pas les paroles 18:49 : Mon rêve, ma médaille 19:40 : Image du jour : RolandGarros 19:50 : Adouna 21:20 : Image du jour : Rugby Top 14 21:30 : The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 22:15 : The Closer : L.A. enquêtes prioritaires

05:00 : Charlie et Lola 05:30 : Aladin 05:45 : TFou 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 10:20 : Au nom de la vérité 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:45 : Petits plats en équilibre 12:50 : Météo 12:55 : Julie Lescaut 14:40 : Camping Paradis 16:25 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : MoneyDrop 19:00 : Journal 19:35 : Mon assiette santé 19:40 : Nos chers voisins 19:50 : Les experts 20:35 : Les experts 21:25 : Les experts 22:20 : New York, section criminelle

Synopsis : Cette septième étape est placée sous le signe des extrêmes : une équipe découvre une sorte de paradis sur Terre en se rendant sur l'île de Boracay, où se trouve l'une des plus belles plages du monde, tandis que les autres vivent le stress d'une course effrénée avec le retour du drapeau noir. Faustine Bollaert, animatrice d'«Accès privé», est le passager mystère de cet épisode. Elle fait équipe avec l'un des binômes pour lequel elle fait du stop et doit trouver un hébergement. Les nerfs des participants sont plus que jamais mis à rude épreuve : confrontée à l'élimination, l'une des équipes perd tous ses moyens avant de se reprendre et d'imaginer une stratégie très audacieuse.

05:55 : La matinale 07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Arthur 3 : la guerre des deux mondes 09:05 : Gorg et Lala 09:14 : Les bonus de Guillaume 09:15 : Astérix aux Jeux olympiques 11:10 : Les Guignols de l'info 11:18 : Une minute avant 11:20 : La nouvelle édition 1ère partie 11:45 : La nouvelle édition 13:00 : Les Tuche 14:30 : Spécial investigation 15:25 : La caméra planquée de François Damiens 15:35 : L'élève Ducobu 17:10 : Têtes à claques 17:15 : Les Simpson 17:35 : Une minute avant 17:45 : Le JT 19:05 : Le grand journal 19:05 : Le petit journal 19:30 : Le grand journal, la suite 19:55 : Fighter 21:45 : John Rabe

Le saviez-vous ?

07:45 : Barbapapa 07:55 : Barbapapa 06:05 : Chico Chica Boumba Pepper School 06:15 : Les Schtroumpfs 06:40 : Le petit Nicolas 06:50 : Le petit Nicolas 07:05 : Les blagues de Toto 07:15 : Les blagues de Toto 07:30 : Tony & Alberto 07:40 : Les p'tits diables 08:00 : Météo 08:05 : M6 boutique 10:50 : Desperate Housewives 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:42 : Pékin express : carnet de voyage 12:45 : Jumelles, mais pas trop 14:40 : L'hôtel de la passion 16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : Pékin express, le passager mystère 22:00 : Cauchemar en cuisine

HOROSCOPE

C'est le moment de mettre en valeur votre capacité à communiquer et d'en tirer profit. Avec de l'audace et de la détermination, vous pouvez arriver aux buts fixés.

Les acquisitions et les valeurs personnelles prennent beaucoup d'importance à vos yeux en ce moment. Du coup, vous pensez à entreprendre différemment, quitte à vous déplacer s'il le faut.

N'hésitez pas à faire valoir vos capacités et vos talents. D'autant qu'aujourd'hui vous avez le vent en poupe pour faire des affaires. Et de plus, on vous trouve sexy!

AURAIT-T-IL DÉJÀ DISPARU? Certaines erreurs grossières sont à l'origine des méprises : entre le moment ou les photons lumineux sont

Depuis quelque temps, les études ou les déplacements en vue de rebondir sont d'actualité. Pourtant, vous hésitez à sortir de chez vous, c'est si sécurisant...

Vous vivez une période où l'argent ou la vie sexuelle deviennent assez préoccupants. Mais cela vous permet de bouger, de faire avancer les choses. Votre partenaire ou vos collaborateurs sont au centre de vos préoccupations. Mais vous y trouvez votre compte puisque vos finances s'améliorent.

Vous vivez en ce Depuis quelques moment une périjours, vous avez ode où le travail ou tendance à vous vos activités vous isoler. Mais attenprennent parfois la tion à ne pas vous tête, et cela peut vous mettre replier sur vous-même. Pensez à votre partenaire! de mauvaise humeur. Allez prendre l'air! En ce moment, les projets ne manquent pas! De plus vos amis vous sollicitent, mais vous avez tellement de travail devant vous. Et c'est fatiguant... En ce moment, la réussite sociale est au centre de vos préoccupations et vous vous en sortez plutôt bien. Faites-en profiter votre partenaire, ou vos enfants!

M ERCREDI Ensoleillé

Max. 31° Min. 21°C

Le soleil est-il vraiment déjà couché lorsqu’on le voit à l’horizon Contrairement à l'idée répandue selon laquelle la lumière créée par le soleil atteint notre planète en 8 minute 20, elle mettrait plutôt de 10 000 à 170 000 ans! En plus, lorsque l'on voit le soleil se coucher, il n'est pas, contrairement aussi à ce que l'on pense, déjà couché!

23

créés et le moment où ils s'échappent du soleil pour parcourir l'espace, peuvent se dérouler plusieurs dizaines de milliers d'années. De plus, c'est bel et bien l'effet de la Terre qui tourne sur elle même et non la vitesse avec laquelle la lumière se déplace qui créé l'impression que le soleil est déjà couché depuis 8 minutes lorsqu'on le voit encore sur les bords de l'horizon. Tordons le cou aux idées poétiques mais néanmoins préconçues!

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En ce moment, vous privilégiez l'amour, celui de votre partenaire ou celui de vos enfants. Mais vous préférez les moments d'intimité, dans le calme et le silence. Aujourd'hui vous louvoyez entre les joies familiales et les soirées animées entre amis. Du moment que tout le monde y trouve son compte, c'est tout bon!

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:27 Dohr 12:47 El Assar 16:38 El Maghreb 20:10 El Icha’a 21:51


Maracana N°1746 — Mercredi 6 Juin 2012

“Les décisions prises par le tribunal sont définitives ET EXÉCUTOIRES” Maître Farid Benbelkacem, Président du tribunal arbitral des sports (TAS) :

L

Benbelkacem avec son franc parler et sa e président du tribunal arbitral des franchise déclare son impuissance.“On est sports (TAS), Maître Farid Benbelkacem, dans une récente décla- dépassés. Pour qu’un dossier soit traité avec célérité, il faut une demande des plaignants. ration à un confrère, a mis tous les Il faut que la personne ou l’institution qui clubs, les fédérations et les ligues devant le saisit le tribunal le mentionne dans sa fait accompli : “Les décisions prises par le demande et elle est traitée en référée tout tribunal d’arbitrage sont définitives et exésimplement. Vous savez, on statuait tous les cutoires au niveau national. Il n’y a pas samedis et là nous sommes en train de statd’appel à l’échelle nationale. uer trois fois par semaine. Lorsque je suis Le seul recours valable est au niveau du Tas de la FIFA, à Lausanne, en Suisse”. Au sujet arrivé, il y a une cinquantaine d’affaires très de l’application du jugement du TAS, maître complexe de l’ancien bureau. On compte apurer le rôle du tribunal d’ici le mois de Benbelkacem précise : septembre. Parfois, il s’est avéré qu’on “C’est le président du tribunal de Bir envoie des convocations sans qu’on daigne Mourad Raïs qui donne le visa de l’exécuy répondre. D’autres fois, c’est même tion d’une décision. Ce n’est pas à nous de suivre l’application des décisions. Je dirais à l’adresse qui est fausse. Sans téléphone et je ne vous raconte pas au sujet des erreurs ce sujet que c’est un peu de la mauvaise foi d’appellation de certains clubs. On a même des présidents de club et de certaines envoyé des convocations par huissier de jusfédérations qui n’appliquent pas les décisions. C’est grave, car la décision est exécu- tice et les intéressés refusaient de les signer et d’y répondre. C’est tout cela qui a fait toire et obligatoire. Donc, dans ce cas de figure, c’est à la tutelle, le MJS, d’intervenir qu’on n’a pas statué sur certaines affaires. On est toute la semaine et même le et de forcer les concernés à exécuter ces décisions, ce qui n’est malheureusement pas week-end ici, tellement plusieurs dossiers sont sur notre bureau. A un le cas. Dans le monde entier, c’est la procécertain moment, les membres du tridure, sauf en Algérie”. Au vu des dossiers bunal ont même qui s’entassent sur son décidé de bureau, maître Affaire geler les

Mouassa-MSPB:

Verdict aujourd’hui

L’affaire opposant l’entraîneur Kamel Mouassa au président Messaoud Zidani ,de la SSPA/MSPB, connaîtra son verdict aujourd’hui. En effet, le tribunal arbitral des sports a siégé jeudi dernier, mais en l’absence du président du MSPB, Messaoud Zidani, l’affaire a été renvoyé pour l’audience d’aujourd’hui. A rappeler que l’entraîneur, Mouassa, réclame 04 mois de salaire (Contrat N°08/2011 du 01 février au 30 juillet 2011) et 07 primes de match. Signataire d’un contrat de six mois, Mouassa avait perçu 2 mensualités dès sa prise de fonction, le 1er février 2011. A la fin de la saison dernière, il n’a pas été reconduit dans ses fonctions, et, après plusieurs mises en demeure, le président du conseil d’administration de la SSPA/MSPB n’a pas daigné lui répondre. Mouassa, las d’attendre, a saisi le TAS pour recouvrer ses mensualités et ses primes. En attendant Zidani, le tribunal siègera et le verdict sera rendu aujourd’hui.

Encore une feinte de … Maroci !

Incroyable mais vrai, le feuilleton Maroci reprend, avec un nouvel épisode. Après avoir exigé le montant de ses arriérés de la saison 2008/2009, un gros salaire de 140 millions pour cette saison, et une avance de 03 mois de salaire soit, 606 millions de centimes, il prend la route de Maghnia ! Il réapparait et exige un logement meublé pour sa maman !

Hannachi se plie aux conditions de ce dribbleur avec la bénédiction de ceux qui croient rendre service au club avec, bien sûr, des liasses de billets de banque en contrepartie de leurs … “services”. Ces conseillers, rétribués en monnaies sonnantes et trébuchantes, viennent de relancer la balle à Maroci pour une autre feinte de corps. Le “petit” monsieur ne veut pas d’un contrat de deux ans comme le stipule la réglementation, et il dribble encore une fois …

Ses agents ou … maîtres-chanteurs avancent que leur “petit” joueur a des propositions d’Arabie Saoudite et de Belgique. Gros mensonge ! Ces messieurs, pseudo-agents intermédiaires véreux et sans scrupules ne veulent, en vérité, que la révision en hausse du salaire. Ils auraient augmenté le salaire à 180 millions par mois. “Ils veulent le beurre, l’argent du beurre, la ferme et la fermière…”. Rien que ça ! Dj T.

Communiqué

activités et c’est sur mon insistance que le tribunal fonctionne encore, grâce au volontariat. Nous en sommes à 240 affaires depuis juin 2011 et nous avons traité 75% de ces dossiers. Pour vous dire que même le TAS de Lausanne n’a pas traité autant d’affaires en 15 ans d’existence…”. Pour conclure, le président Benbelkacem lance un appel:“J’invite les responsables des fédérations a bien cerner leur statut pour éviter des conflits inutiles. Il faut revoir les statuts de certaines fédérations, surtout le volet financement, et la saisine, réduire les délais pour le traitement des dossiers, car cela devient trop important…”. Les présidents de club et les fédérations devraient se mettre en conformité avec les lois et les textes législatifs et réglementaires de la République, pour éviter les conflits inutiles, comme le déclare maître Benbelkacem, plus haut. Djamel Touafek

Hannachi aujourd’hui à Paris

Le président de la JS Kabylie Moh-Chérf Hannachi, s’envolera, aujourd’hui, pour la capitale française, Paris, pour s’entretenir avec deux entraîneurs français, susceptibles de prendre la barre technique du club de la Kabylie. Ce voyage, tenu au secret jusqu’à hier soir, nous a été confirmé par un parent du président des Canaris. Voulant connaître les raisons de ce voyage, cette source nous révèla : “Normalement, il a rendez-vous avec deux entraîneurs pour négocier…”.

Marchand ou Decastel ?

Poursuivant dans le même sens, il nous dira : “Les deux entraîneurs que Hannachi a contacté, ont déjà exercé en Tunisie et leurs managers se sont déplacé à Alger où ils ont fait des propositions à Hannachi qui leur a donné rendez-vous pour aujourd’hui un restaurant à Paris”. Ces deux entraîneurs, qui ont exercé en Tunisie, sont Bertrand Marchand et Michel Decastel, avec lesquels Moh Chérif Hannachi négociera séparément. Après avoir procédé au recrutement de 08 joueurs, le président Hannachi entame la deuxième étape de son programme, à savoir le recrutement d’un entraîneur.

13e Salon International du Futur Technologique (SIFTech 2012) Nedjma présente ses solutions Voix, Data et BlackBerry

Nedjma continue de marquer sa présence dans les manifestations dédiées au secteur des télécommunications et prend part pour la deuxième fois au Salon International du Futur Technologique (SIFTech 2012) dont la 13ème édition se tient du 05 au 07 juin 2012, au Centre des Conventions d’Oran (CCO). Organisé Sous le Haut Patronage de Monsieur le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la communication, cet évènement, vitrine des dernières innovations en matière de technologies des télécommunications et de l’informatique, regroupe les principaux acteurs nationaux et étrangers du secteur. Nedjma participe au 13ème SIFTech avec un stand d’exposition et de vente « Nedjma Entreprises ». Des technico-commerciaux de « Nedjma Entreprises », sont sur place pour présenter aux visiteurs professionnels ses solutions Voix, Data et BlackBerry. Le stand abrite

en outre un atelier sur l’offre M2M. Nedjma expose également sa solutio n inédite de rechargement éléctronique et d’achat de cartes de recharge, Nedjma Self-Service mise à la disposition des visiteurs et exposants du stand.En tant qu’acteur majeur dans le secteur des télécommunications en Algérie, Nedjma fait de sa participation à cette messe de la technologie une opportunité de se rapprocher de ses clients et de faire connaitre ses solutions. Des solutions pratiques, innovantes et aux prix avantageux permettant à « Nedjma Entreprises » de consolider son statut de partenaire de choix des professionnels. Un leadership doublé d’un service de haute qualité, d’un réseau de couverture performant et d’un réseau de vente à travers tout le territoire national. Le Département des Relations Publiques Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

24

BALLE AU CENTRE

Clubs cherchent repreneur Par Ali Bouacida

L

a belle victoire de l’équipe nationale a le gros inconvénient de reléguer au second plan la situation de nos championnats et, dans l’euphorie ambiante, nous avons oublié que la plupart des clubs vivent dans une instabilité et incertitude qui n’augurent rien de bon pour la saison prochaine. C’est que le professionnalisme appliqué à la hussarde, a échaudé plus d’un repreneur et, paradoxalement, les fameux investisseurs retirent leurs billes l’un après l’autre. Il y en même qui ne trouvent pas preneur de leurs actions et tentent désespérément de les céder à perte sans qu’un éventuel porteur ne se présente. Il n’y a pas que le Mouloudia d’Alger qui vive une phase d’instabilité en reportant sine die toute transaction de cession des parts. D’autres clubs, comme le MCO, l’USMB ou encore le MOC et l’ASK, pour ne citer que ceux-là, vivent des situations chaotiques et leurs directions respectives sont vacantes sans trouver de repreneur pour autant. C’est que les dirigeants du foot ont fini par cultiver ce réalisme qui consiste à enfin admettre que la gestion d’un club prétendant au professionnalisme est semée d’embûches de toutes sortes. D’abord au point de vue financier, on a vite confondu entre professionnalisme et clubs constellés de stars surpayées et ce sera la première difficulté à laquelle feront face des président qui se démèneront comme diable pour verser des salaires faramineux. Parce que, lancés tête baissée dans cette nouvelle formule, ils en ont oublié les postulats de base qui la régissent: les clubs transformés en Sarl ou en Spa, nécessitent une organisation inhérente aux grosses entreprises, c’est-à-dire avec les départements et les structures qui doivent impérativement suivre. La grosse erreur a été de continuer à gérer des entités sportives réglementées par une législation professionnelle avec les méthodes des amateurs. Plus clairement, les patrons de clubs ont oublié -ou fait semblantqu’un club professionnel exige un organigramme rigoureux où le marketing, la communication, les aspects techniques et administratifs sont confiés à des technocrates rodés en la matière. En monopolisant tous ces compartiments de l’activité du club, les boss ont lamentablement échoué. Au point de souhaiter à demi-mot que le système de l’amateurisme soit de nouveau introduit. Avec l’avantage des subventions étatiques qu’il charrie. Et le reste, c’est-à-dire l’équipe nationale, sera dévolu aux pros. Les vrais. A. B.


maracanafoot1747 date 05-06-2012