Issuu on Google+

www.maracanafoot.com

N° 1741 du Jeudi 31 Mai 2012

N E A 48 HEURES DU MATCH FACE AU RWANDA

10 DA

Les dernières consignes de Halilhodzic

23 joueurs présents hier matin, mais sans Boudebouz Belkalem Bougherra et Mehdi out face au Rwanda et Challali face à la presse M’BOLHI AFFICHE LA GRANDE FORME Soudani préssenti pour remplacer Bouazza aujourd’hui VERS LA TITULARISATION DE BELKALEM

RAOURAOUA MOTIVE LES JOUEURS MONACO FAIT UNE OFFRE POUR DJABOU Derniers jours de Ghrib au Mouloudia ?

Hadji : «Je veux rester au club»

Saïdi opte pour l'USMH

JSMB

Ighil accepte de rester

EL ORFI : «Je ne crains lYeAs HdiLrAige: a«nOtsn dvea lr’UenScMoAnt,raeur pas la concurrence» sujet de Mazouzi»

Tout sera décidé demain pour Rebih

Tiab ne compte pas La venue de Slimani se précise Daoud lâcher Cedric Legraâ exige un salaire Signature des contrats dès Belakhdar, c’est presque fait convoité de 80 millions la semaine prochaine Hadiouche : «Je ferai tout pour marquer des buts»

JSK

USMH

Le CSC insiste pour Zeddam

USMA

MCA

Kadir retrouvera sa place Bakary Gassama au sifflet


Halilhodzic exige la victoire

02

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

EQUIPE NATIONALE tunisienne la semaine passée et au début de cette semaine, mais cela ne constitue en rien une référence. Les Rwandais ne se présenteront pas sur le terrain pour faire de la simple figuration, mais pour jouer à fond leurs chances. Halilhodzic, en fin connaisseur de la balle ronde et de ce qu’elle réserve comme surprises, a averti ses joueurs de ne pas sous-estimer l’équipe rwandaise, car à ses yeux, un match ne ressemble jamais à un autre.

Le message a été reçu 5/5

A quelques jours seulement du match face aux Amavubi du Rwanda, pour le compte de la 1e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 qui aura lieu au Brésil, le coach Vahid Halilhodzic prépare soigneusement son équipe, en prévision de cet important rendez-vous.

R

ien n’a été laissé au hasard par le Bosniaque, qui a soumis ses joueurs à un grand labeur, afin que ces derniers soient au rendez-vous et

puissent attaquer cette première rencontre dans ces éliminatoires dans de bonnes conditions et en force. Le sélectionneur national a profité de l’occasion, avant-hier, pour s’adresser à ses joueurs, leur demandant de travailler davantage et de se concentrer comme ils se doit sur leur sujet, en évitant de se disperser, et ce, afin qu’ils soient au top et au rendez-vous de ce samedi face aux Rwandais. La victoire est le seul mot d’ordre de Vahid Halilhodzic, qui a exigé de ses joueurs de faire le nécessaire pour atteindre cet objectif et être à la hauteur de la confiance placée en eux. Le driver des Fennecs du désert ne veut rien d’autre que la victoire. Les joueurs, qui affichent la grande forme depuis la prise en main de

M’BOLHI AFFICHE LA GRANDE FORME S’il y a un joueur qui pète la forme ces derniers jours, c’est bel et bien le keeper Raïs M’Bolhi. Ce dernier, sentant qu’il pouvait perdre sa place de titulaire avec les Verts, surtout que Si Mohamed Cedric est en train de gagner de jour en jour la confiance du staff technique national, M’Bolhi a retroussé ses manches en cravachant davantage et sans relâche. Ce qui a fait plaisir à son entraîneur, Abdennour Kaoua, ainsi qu’au coach Vahid Halilhodzic. Raïs M’Bolhi est plus que jamais déterminé à sauvegarder son statut de gardien N°1 des Fennecs du désert.

l’équipe nationale par le Bosniaque, étaient très réceptifs aux conseils de leur coach, et ne comptent pas le décevoir ce samedi soir au stade Mustapha Tchaker, lors de cette empoignade officielle qui va les mettre aux prises aux Guêpes du Rwanda.

Ne pas sous-estimer les Amavubi

Vahid Halilhodzic, qui s’est entretenu avec ses joueurs en exigeant d’eux la victoire face au Rwanda, a tenu à avertir ces derniers de ne pas prendre l’adversaire à la légère car, à ses yeux, un match se gagne sur le terrain et non ailleurs. Certes, l’équipe rwandaise a montré des signes de faiblesse face à la Libye et la Tunisie lors des deux matchs amicaux disputés en terre

QUI DE DOUKHA OU DE CEDRIC SERA LE N°2 ?

La concurrence pour le poste de gardien de but est très serrée entre trois keepers, Doukha, Cedric et Zemmamouche. Si pour le poste de N°1 c’est Raïs M’Bolhi à qui reviendra la chance et la charge de garder la cage des Verts, rien n’est encore tranché concernant le poste de N°2, tant la concurrence est acharnée. Mais deux portiers sont sortis du lot et essayent chacun de son côté de gagner la confiance de Kaoua pour être sur le banc des remplaçants face au Rwanda ce samedi lors de ce 1er match des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 qui aura lieu au Brésil. Le portier de la JSMB, Si Mohamed Cedric, et le désormais exHarrachi Azzedine Doukha, qui a opté pour l’ES Sétif, travaillent d’arrache-pied pour décrocher cette place de N°2 dans la cage après M’Bolhi. Alors, attendons ce samedi pour voir qui de Doukha ou Cédric sera sur le banc des remplaçants. Nous y reviendrons…

Zemmamouche sera-t-il sacrifié ?

Il gardera la cage face au Rwanda

Le gardien de but des Verts, M’Bolhi, qui affiche la grande forme aux entraînements, est décidé à sortir le grand jeu ce samedi, si bien sûr le coach Halilhodzic lui fait confiance face au Rwanda. Kaoua aurait même déclaré à maintes reprises qu’à ses yeux, le N°1 est Raïs M’Bolhi, mais cela ne veut nullement dire qu’il a déjà gagné la place de titulaire d’avance, car avec Halilhodzic seul le travail paye et seuls les meilleurs vont jouer. Mais, d’après notre source, M’Bolhi est bien parti pour garder la cage des Fennecs du désert face aux Amavubi. A. M.

Mohamed Lamine Zemmamouche, l’international usmiste, qui a été rappelé à la dernière minute face au Niger après les défections de M’Bolhi et Doukha, risque de ne pas avoir sa place parmi le groupe, en prévision des prochaines échéances des Verts. Le portier des Rouge et Noir, Zemmamouche, devra cravacher dur pour regagner la confiance du staff technique des Verts et écarter l’un des trois keepers, Doukha, Céderic et M’Bolhi qui pètent tous la forme. Cédric a bien saisi sa chance face au Niger, et ce, même si ce dernier n’a pas été beaucoup sollicité et inquiété par les attaquants nigériens. Alors, la question qui mérite d’être posée est la suivante : Zemmamouche sera-til sacrifié ? On le saura incessamment. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les joueurs algériens étaient très attentifs et très réceptifs aux conseils de leur coach, et sont conscients de la lourde tâche qui les attend. Les camarades de Carl Medjani sont plus jamais déterminés et décidés à enchaîner avec une autre victoire et de confirmer le grand retour des Verts. Le message transmis par coach aux joueurs a été reçu cinq sur cinq par ces derniers. Ils sont tous armés d’une grande volonté pour réaliser la victoire et faire plaisir au peuple algérien.

Une bonne ambiance au sein du groupe à 48h du match

Tout baigne dans l’huile et une bonne ambiance règne au sein du groupe. Tout le monde travaille avec plaisir et sans relâche, et ce, dans l’unique but de rafler la mise ce samedi face aux Guêpes du Rwanda, lors de ce match comptant pour la 1re journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 prévue au Brésil. A 48h de ce rendez-vous, tout le monde est mobilisé et les joueurs ne parlent que de la victoire et rien d’autre. Coach Vahid est rassuré, et sait pertinemment que ses joueurs ne vont pas le décevoir, comme cela a été le cas depuis sa prise en main de l’équipe nationale. Aomar Moussi

VERS LA TITULARISATION DE BELKALEM

Le défenseur de la JSK et des Verts, Essaïd Belkalem, qui a fait l’impasse sur le match amical face au Niger pour cause de blessure est rétabli et se porte mieux maintenant. L’international kabyle, qui a gagné des galons auprès du coach Vahid, cravache dur afin de bénéficier de cette chance de jouer pour la 1re fois avec les Verts. Belkalem est plus que jamais décidé à s’imposer avec les Fennecs du désert et gagner une place de titulaire.

IL SERA ASSOCIÉ À MEDJANI

Essaïd Belkalem est bien parti pour composer la charnière centrale des Verts face aux Rwandais. Le robuste défenseur kabyle sera, sauf surprise de dernière minute, associé dans l’axe de la défense à son équipier Carl Medjani qui est au meilleur de sa forme cette saison. Belkalem, qui a réussi une belle saison avec la JSK, et ce, depuis son retour à la compétition, est en nette progression, et même le coach Vahid n’a pas manqué de souligner le professionnalisme de ce joueur aux grandes qualités. A. M.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Soudani pressenti pour remplacer BOUAZZA APRÈS SA BELLE PRESTATION FACE AU NIGER

Hilal Soudani, l’attaquant algérien qui a marqué son retour chez les Verts par une belle prestation, sanctionnée par un but lors du dernier match amical disputé à Blida samedi passée face au Niger, sera d’un grand apport à la ligne d’attaque de l’EN.

L

e coach national Vahid Halilhodzic n’a d’ailleurs pas manqué de souligner le bon rendement présenté par l’ancien sociétaire de l’ASO Chlef. Hilal Soudani, qui a été aligné en seconde période par le sélectionneur national, a réussi à gagner des galons auprès de ce dernier, et ce, en prévision de cette sortie officielle qui l’attend avec ses coéquipiers dans 48h face au Rwanda. Soudani, ce jeune attaquant de métier, fera certainement l’affaire s’il bénéficie de la confiance du coach Vahid. Vue sa belle prestation réalisée face au Niger, Hilal Soudani est pressenti à être aligné d’entrée face aux Rwandais, en remplaçant son équipier Hameur Bouazza. Mais tout dépendra de la décision qui sera prise par coach Vahid qui a pour habitude de nous surprendre par ses choix.

Il formera le duo d’attaque avec Djebbour

L’attaquant algérien Hilal Soudani sera associé à Rafik Djebbour avec lequel il va former le duo d’attaque face au Rwanda. Les deux joueurs seront soutenus par derrière, par Foued Kadir et Sofiane Feghouli, qui vont les animer par des bons ballons de but. Soudani, qui a épaté plus d’un, est plus que jamais décidé à refaire le coup aux Rwandais, comme ça été le cas face au Niger. Le joueur Hilal Soudani a promis de récidiver face aux Guêpes du Rwanda, ce samedi, si le coach Vahid Halilhodzic lui accorde la chance de jouer d’entrée pour apporter un plus, sur le plan offensif, secouer les filets adverses et contribuer à la victoire des Verts. Le duo Djebbour-Soudani va certainement récidiver ce samedi et réussira à confirmer sa bonne santé et son réveil, sur le plan réalisme, à l’approche des buts de l’équipe rwandaise. Alors Soudani et Djebbour referont-t-ils le coup de samedi passé face, ce samedi contre le Rwanda ? On le saura durant cette rencontre. A. M.

Kadir retrouvera sa place

n’a pas, beaucoup, brillé face au Niger. Foued Kadir occupera le poste de milieu de terrain offensif droit, aux cotés de Sofiane Feghouli, dans l’animation de jeu des Verts. Kadir qui est un joueur indispensable dans l’échiquier de l’équipe nationale, sera d’un grand apport pour les Verts ce samedi face aux Amavubi du Rwanda, et sur le plan animation et sur le plan offensif. Le duo Feghouli-Kadir fera parler la poudre, et fera des misères à l’équipe rwandaise, vu leur grand talent et leur vivacité. Le retour de Kadir dans le onze algérien va donner un plus et du tonus à la ligne médiane et les attaquants seront bien servis, par ce dernier ainsi que par Feghouli qui sera à ses côtés dans l’animation de jeu. A. M.

K

adir, qui a été ménagé par le coach national, retrouvera sa place de titulaire dans le onze des Verts, à l’occasion de ce rendez-vous officiel qui l’attend avec ses coéquipiers. Kadir, qui est une pièce incontournable dans l’échiquier du sélectionneur national, sera certainement d’un grand apport pour le driver des Fennecs du désert et sa présence dans le onze algérien ne fera que du bien à l’équipe, et ce, vu son grand poids. Kadir cet élément de valeur qui a réalisé une saison époustouflante avec son club, et qui a toujours été à la hauteur des aspirations des amoureux de la balle ronde en Algérie, et ce depuis son arrivée chez les Verts, compte apporter un plus comme à l’accoutumée à l’EN, ce samedi face au Rwanda, à 20h30 au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Il sera associé à Feghouli

NAISSANCE

dans l’animation de jeu

Avec le retour de Foued Kadir dans le onze algérien, ce samedi face aux Guêpes du Rwanda, le sélectionneur national sera obligé de mettre sur le banc des remplaçants un autre joueur et ce sera certainement Kamel Ghilas, qui

Remache va mieux…

L’arrière droit de la JSK et de l’équipe nationale, Belkacem Remache, va mieux et ne ressent plus de douleurs. Ce joueur appelé à la rescousse par le coach national Vahid Halilhodzic, lors du match amical disputé samedi passé, face au Niger, et ce, après le refus de Meftah de répondre à la convocation du sélectionneur national, a contracté une blessure avant-hier, suite à un contact avec l’attaquant Soudani. Pour rappel, Remache a été touché à la cheville, et il a été soigné sur place par le kiné de l’EN. L’international kabyle n’a rien de grave et se porte de mieux en mieux. Il sera présent ce samedi face au Rwanda.

…de même pour Ghilas

IL PÈTE LA FORME

Foued Kadir, le sociétaire de Valenciennes FC qui n’a pas été de la partie face au Niger, lors du match amical disputé samedi passé au stade Tchaker, sera à coup sûr titulaire face au Rwanda.

03

Le foyer de notre confrère de la Radio nationale Chaine 2 Nourdine Saidani, vient d’être égayé le 26 Mai 2012, par la naissance d’une jolie pouponne prénommée « LINA ». En cette heureuse circonstance, son papa Nourdine et sa maman, ainsi que les membres des familles Saidani et Aomar Moussi, souhaitent une longue vie, pleine de santé, de bonheur et de réussite à la pouponne « LINA ».

C’est le cas aussi pour Kamel Ghilas le sociétaire de Reims. Touché à la main, l’attaquant des Verts se porte mieux et sera fin prêt pour le prochain match qui attend les Fennecs du désert ce samedi au stade Mustapha-Tchaker face aux Guêpes du Rwanda, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 prévue au Brésil. A. M.

RAOURAOUA MOTIVE LES JOUEURS

La visite de Mohamed Raouraoua, au stade annexe Tchaker avant-hier, dans l’après-midi, a été très appréciée par les joueurs et le staff technique de l’EN. Le premier responsable de la FAF a fait un saut au moment où les joueurs se préparaient activement, en prévision de ce match face au Rwanda comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 prévue au Brésil. Cette visite surprise de Raouraoua a fait du bien à l’équipe et a galvanisé davantage les joueurs à se transcender ce samedi face aux Guêpes du Rwanda, où seule la victoire compte à leurs yeux. Raouraoua a mobilisé les joueurs et leur a demandé de se concentrer davantage sur leur match afin qu’ils puissent l’aborder dans de meilleures conditions et réussissent une autre victoire qui va leur permettre d’aborder les deux autres matchs face au Mali (éliminatoires CM-2014) et contre la Gambie (éliminatoires CAN-2013). Les joueurs sont plus que jamais déterminés et décidés à rafler la mise et s’imposer avec l’art et la manière contre les Amavubi du Rwanda et entamer ces éliminatoires de la Coupe du monde 2014, avec panache. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

EQUIPE NATIONALE

Vahid peaufine la préparation Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

À 48H DU MATCH Halilhodzic procède aux derniers réglages avant le rendez-vous d’après demain face au Rwanda.

E

n dépit des nombreuses défections enregistrées au sein de l’équipe, le Bosniaque semble bien serein à l’approche de cette première sortie officielle du club Algérie à domicile. Hier, lors de la séance de l’après-midi, Halilhodzic a programmé une rencontre d’application entre les joueurs afin de tester son dispositif et dégager une idée bien distincte sur le onze qui devra entamer le match face au Rwandais. Désormais, il est apparu que le premier respons-

able technique des Fennecs fera confiance à un onze résolument porté vers l’attaque, d’autant plus que le coach ne veut pas autre chose que la victoire, qu’il exige, d’ailleurs, de ses joueurs pour entamer de la meilleure des façons ces éliminatoires.

M’Bolhi, Kadir et Soudani alignés d’entrée

Contrairement au précédent match amical face au Niger, Halilhodzic pourrait, cette fois-ci, compter sur d’autres joueurs. A cet effet, l’entraîneur bosniaque devrait débuter le match avec l’effectif suivant : le dernier rempart retrouvera pour la circonstance son titulaire habituel numéro un, c’est à dire M’bolhi. Hachoud et Mesbah occuperont les couloirs, alors que la charnière centrale sera constituée par la paire Bouzid-Medjani. Au niveau de la récupération, le nouveau capitaine d’équipe Lacen, sera secondé dans sa tâche par Guedioura, un joueur qui jouit d’une belle forme depuis qu’il a rejoint l’équipe. C’est à Feghouli que l’animation du jeu des Verts est confiée. Et c’est bien

dommage, on aurait tant aimé et souhaité le voir associé à Boudebouz, qui est quasiment forfait pour ce match. Le compartiment offensif sera, quant à lui, très étoffé avec la présence du trio K a d i r- S o u d a n i - D j e b o u r. Halilhodzic veut donner leur chance aux joueurs les plus en forme actuellement, à l’image de Soudani, qui a réussi à le convaincre lors du match amical face au Niger en inscrivant un but. Il faut reconnaître aussi que l’entraineur national n’a pas d’autre choi, surtout après la blessure de Boudebouz, survenue lors de sa première séance d’entraînement. Le Bosniaque ne va certainement pas prendre de risque avec son joueur qu’il souhaite récupérer lors des autres rencontres face au Mali et à la Gambie. Pour leur part, Chalali et de Bouazza constitueront les atouts offensifs du coach. Idem pour l’attaquant de Reims, Ghilas, dont la blessure au niveau du coude n’est pas vraiment grave. D’ailleurs, il a repris les entraînements. Hamdi M.

Belkalem et Bougherra Bakary s r u e u jo 3 et Mehdi out 2 Challali face face Gassama au , in t a au Rwanda m r ie Les deux autres joueurs, qui sont présents h udebouz à la presse si ffl et indisponibles, à savoir Bougherra et n internationale de football mais uesurasnà s’sêtreBexoercés, hier, surdele buterrt. aimnais La(FifaFédé) aratio Mehdi, poursuivent leurs soins au centre aujourdésigné l'arbitre international technique national de Sidi Moussa jo re gardiens gambien Bakary Gassama, pour offic at Ils étaient 23 x qu au nt ch do So a, C ier lid la F d’hui B du (Alger). Ces deux éléments ne seront pas de e et ad ts rencontre Algérie-Rwanda, samedi 2 des Ver annexe du st juin cause de milieu offensif

de la partie et ont déclaré forfait pour le ce pour ent, le Deux joueurs de à 20h30 au stade Mustapha-Tchaker malheureusem a pas pris part à cette séan ntractée lors de match face au Rwanda, prévu samedi co n’ , e l’EN, à savoir it uz in bo nd (Bli de te da) pour le compte de la première Bou fre d’une les deux uf é so ch ge sé (20h30), au stade Tchaker de Blida, tè a ra Il st Belkalem et Chalali, r. rnie journée des qualifications de la Coupe blessure. Le ent de lundi de après midi d’hier, il du m ne comptant pour la 1ère journée du secaî tr animeront un point de en d’ Monde 2014, Groupe H. Bakary ns l’ la séance di, quoique da pe. Ceci dit, il reste ond tour des éliminatoires du presse, aujourd’hui, à Gas sam ou a séances de mar sera assisté du Seychellois en marge du gr °7 de l’équipe Mondial 2014. Halilhodzic espère partir de 11h, au centre de Jason Damoo et de l'Erythréen s’est entrainé n du N io at ip ic t rt es pa , vivement les récuperer pour la da an presse de l’OCO Mohamedque la w R Ang esom Ogbamariam. Le quatrième medi face au sortie du 9 juin prochain, Boudiaf, d’Alger. Les deux joueurs nationale, ce sa probable, voire arbi tre est Bak ary Camara presque im face au Aigles du seront accompagnés de l’entraineur (Gambie). impossible. Mali. assistant Nordine Kourichi.

Monaco fait une offre pour Djabou

Meilleur joueur du Championnat d'Algérie, Abdelmoumene Djabou, le milieu offensif de l'ES Sétif, a reçu une offre de la part de l'AS Monaco. L'international algérien, âgé de 25 ans, s'est déplacé, il y a une dizaine de jours sur le Rocher pour discuter avec les propriétaires du club. Si pour l'heure aucun accord n'a été trouvé, celui qu'on surnomme le «Messi» algérien, libre de tout contrat, est l'objet de toutes les convoitises. L'Espérance Tunis et l'USM Alger sont également sur la piste du joueur et prêts à lui offrir un pont d'or. Petit gabarit, gaucher, et déroutant dans ces dribbles, Abdelmoumene Djabou n'a pas échappé à Vahid Halilhozdic. Le sélectionneur algérien devra pourtant faire sans cet atout offensif pour les prochains matches des Fennecs. Blessé, le joueur a été libéré du stage de la sélection algérienne.

Communiqué Nedjma participe à la 45ème Foire Internationale d’Alger Sous le signe de la découverte, de l’interactivité et du divertissement Nedjma participe pour la 8ème année consécutive à la 45e édition de la Foire Internationale d’Alger (FIA), qui se tient du 30 mai au 05 juin 2012 au Palais des Expositions-Pins Maritimes à Alger. Organisée sous le haut patronage du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, la 45ème FIA placée cette année sous le signe de la célébration du Cinquantenaire de l’Indépendance, regroupe des opérateurs économiques, algériens et étrangers, représentants divers secteurs d’activité. Nedjma marque sa présence à ce rendez-vous économique d’envergure en mettant à l’honneur la découverte, l’interactivité et le divertissement. Sur plus de 400 m2 de surface d’exposition au Pavillon R, Nedjma a prévu plusieurs activités et animations pour les visiteurs dans les espaces composant son stand. Un espace accueil et information au niveau duquel des conseillers-vente sont mobilisés pour répondre aux questions des visiteurs sur les produits

Entraînement technico-tactique au programme

Pour les dernières séances de travail, Halilhodzic a axé son travail sur l’aspect technicotactique, au moment où les quatre gardiens de but travaillaient avec le duo KaouaBelhadji. Il est évident que les joueurs, qui sont éreintés en cette fin de saison, sont quelque peu préservés pour éviter toute surcharge de travail. En effet, après le Rwanda, les "Verts" enchaîneront avec une rencontre face au Mali le 9 juin, sur terrain neutre. Ils boucleront cette série par la rencontre retour du second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2013 (CAN-2013) contre la Gambie, le 15 juin à Blida.

Nedjma et pour la configuration des téléphones. Pour les animations, Nedjma a consacré un espace XBOX pour les amoureux du football qui pourront partager le tout dernier Jeu « FIFA 2012 ». Aussi, des stands sont réservés aux cinq distributeurs officiels de Nedjma (Time Com, XO-DIS, MCS, Startech et Stardis) destinés à la vente des produits Nedjma et des téléphones portables à des prix avantageux. Afin de se rapprocher davantage de ses clients et visiteurs et en vue de permettre à ces derniers de recharger leur compte en toute facilité ou d’acquérir un produit Nedjma, des animateurs STORM sillonneront la foire et iront à la rencontre des clients. A travers cette participation, Nedjma confirme une nouvelle fois son statut d’acteur majeur du paysage économique Algérien en prenant part aux grands rendez-vous économiques nationaux. Le Département des Relations Publiques Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HAIMOUDI OFFICIERA NIGER-GABON ET …

L'arbitre international algérien, Djamel Haimoudi, dirigera le match Niger-Gabon, prévu le 2 juin au stade général Seyni Kountch à Niamey, pour le compte de la première journée du second tour des qualifications de la Coupe du Monde 2014 Groupe E, a indiqué hier la Fédération internationale de football (Fifa). Haimoudi sera assisté de ses compatriotes Abdelhak Etchiali et Mahmoud Bitam. Le quatrième arbitre est Sofiane Bousseter.

… ABID CHAREF, TUNISIEGUINÉE ÉQUATORIALE

Un autre quatuor arbitral algérien sous la conduite de Mehdi Abid-Charef a été retenu par la FIFA pour le match Tunisie-Guinée Equatoriale, samedi 2 juin à Monastir, de la première journée des qualifications du Mondial 2014 (Zone Afrique, Groupe B). Abid-Charef sera assisté de ses compatriotes Mohamed Benarous et Bouabdallah Oumari. Le 4e arbitre sera Farouk Hosnia.


LIGUE 1

Est-ce les derniers jours de Ghrib au Mouloudia ?

MCA

Le CSC insiste sur Zeddam

Malgré la situation financière très délicate du CS Constantine, la direction du club entend effectuer un bon recrutement pour la saison prochaine. Et sur la liste des priorités des Sanafir, on y trouve le nom du libero de charme du Mouloudia, Hamza Zeddam qui est à vrai dire, un pure produit du CSC. Pour rappel, les gars de Cirta voulaient Zeddam depuis déjà, trois (03) longues saisons mais à chaque fois, le Mouloudéen refusait poliment les offres constantinoises. Contacté par nos soins pour en savoir un peu plus sur ces éventuels contacts avec son ancien club, l’intéressé nous dira tout simplement : « je sais que les dirigeants du CSC me veulent depuis belle lurette et cela m’honore au plus haut degré, mais je n’ai pas encore décidé de quitter le Moouloudia avec lequel, j’ai déjà passé quatre (04) longues saisons. On a rendez-vous avec Omar Ghrib le 5 juin pour la régularisation de notre situation financière et après on verra où nous mènera le ‘’maktoub ‘’ » Il convient juste de signaler, que Hamza Zedam, est l’un des cadres importants du Doyen qui est d’ailleurs, très apprécié par les supporters du club surtout, après les deux buts décisifs inscrits cette saison contre l’USMA (1-0) et le CAB (2-1).

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

question. « Normalement, le Mouloudia devait faire les « Une » des journaux de par ses nouvelles recrues et ses prochaines ambitions et non pas par toutes ces mascarades qui nous font tous honte !», a-t-il indiqué.

Tout porte à croire, que la récréation est bel et bien finie au sein de cette équipe du Mouloudia d’Alger après le retour en force des supporters qui sont plus que jamais décidés à pousser le premier responsable du club, Omar Ghrib vers la porte de sortie.

C

ette fois-ci, c’est la bonne, le courant ne passe plus entre le coordinateur de la section football et les inconditionnels du Mouloudia qui ont visiblement, sû trouver la bonne formule pour inciter Omar Ghrib à baisser les bras en accumulant les marches et « sit-in » que se soit à Chéraga devant la villa ou à Bad El Oued le plus grand fief des supporters mouloudéens. A noter, que certaines chaînes de télévision algérienne et étrangère suivent avec un grand intérêt la « révolte » des fans du Doyen des clubs algériens. Aux dernières nouvelles, Omar Ghrib aurait confié à certains de ses proches, qu’il quittera le Mouloudia juste après la signature du contrat avec l’éventuel nouvel investisseur qui

05

Le Doyen dans la croisée des chemins

n’est autre, que le Groupe Melah.

Les supporters prêts à aller jusqu’au bout…

Outrés par la gestion catastrophique de l’actuelle équipe dirigeante et notamment, par cette histoire de refus de tous les éventuels investisseurs, le « Peuple » du Mouloudia a fini par briser le mur du silence en passant carrément à l’acte pour exprimer son grand désarroi et sa colère. Pour rappel, l’actuelle équipe dirigeante menée par Omar Ghrib, a déjà barré le chemin à la venue des deux hommes d’affaires algériens, Ali Haddad et Mourad Louadeh avant de faire de même à

Hadji : « Je veux rester au Mouloudia »

Prêté pour six (06) mois par le WA Tlemcen, le jeune milieu offensif, Aboulkacem Hadji se trouve désormais, dans la croisée des chemins et il espère vivement, que la direction du Widad le libére définitivement pour le Mouloudia d’Alger. « Pour être sincère avec vous, je suis très à l’aise au Mouloudia et je veux tout simplement continuer l’aventure pour d’autres saisons », nous dira le jeune meneur de jeu des Vert et Rouge. Et de poursuivre « j’espère seulement que les dirigeants du Widad me comprennent en me libérant définitivement au MCA avec lequel, j’ai passé cinq (05) mois très appréciables. » Aux dernières nouvelles, il semblerait, que la direction du président Yahla, ne voit aucun inconvénient pour céder Hadji au MCA d’autant plus, que les relations entre les deux équipes sont excellentes selon un avis unanime. Mounir Ben.

l’Italien Pellicano. Et pas plus tard que ces quatre derniers mois, les dirigeants du Mouloudia ont récidivé en décourageant en premier lieu, un autre investisseur algérien à savoir, Eddir Loungar avant de le traiter d’« escroc » ! D’ailleurs, Eddir Loungar, aurait officiellement entamé une poursuite judiciaire contre Omar Ghrib et les membres du Conseil d’administration. Une situation qui a vraiment piqué au vif, toute la grande famille du MCA et il suffit juste de voir cette belle déclaration de l’ancien dirigeant du club en l’occurrence, Abdelkader Drif pour avoir une idée précise sur cette situation en

En parlant justement de nouvelles recrues, il est utile de signaler, que le Mouloudia d’Alger, est la seule équipe à n’avoir engagé aucun joueur après presque un mois de l’ouverture du mercato estival. Malgré cela, Omar Ghrib ne s’inquiète nullement et fait même preuve de beaucoup de confiance et d’optimisme quant à l’opération recrutement. D’ailleurs, il profite à chaque occasion pour affirmer, que le Mouloudia aura de bonnes recrues comme tous les autres clubs ambitieux. Mais le dernier démenti fait par le joueur de la JSK, Hocine Metref, vient tout simplement donner raison aux supporters mouloudéens qui n’ont jamais fait confiance à toute l’équipe dirigeante du MCA. Pour rappel, Metref qui selon, Omar Ghrib, avait donné son accord de principe pour jouer au Mouloudia, a finalement affirmé qu’il n’a « jamais parlé avec Ghrib ! » No comment ! Mieux encore, les supporters mouloudéens font le nécessaire pour dissuader tous les joueurs contactés par le même Omar Ghrib. Ce qui nous donne en tout, une situation des plus confuses qui risque sérieusement d’expédier le Doyen des clubs algériens vers l’obscurité du doute bien c’est déjà fait… Mounir Ben.

Les joueurs s’inquiètent pour leur avenir

A l’exception des deux milieux de terrain, Hamza Koudri et Seddik Berradja qui ont officiellement, opté pour l’USM Alger et le MC Oran, tous les autres joueurs y compris le gardien Faouzi Chaouchi, sont toujours mouloudéens jusqu’à nouvel ordre. Et pourtant, plusieurs joueurs à l’instar de Zeddam, Attafen, Yaalaoui, Djallit, Besseghier et même, Amroune sont de plus en plus sollicités. Mais aucun de ces joueurs convoités n’a encore évoqué sa prochaine destination en donnant même, la priorité au Mouloudia. A priori, les camarades du capitaine,

Réda Babouche veulent tout d’abord percevoir leur argent (5 mois de salaire) pour éventuellement parler de leur avenir. Pour l’information, Omar Ghrib leur a donné rendez-vous pour le mardi 5 juin pour tirer clairement cette histoire de passif qui inquiète tous les joueurs sans la moindre exception. Mais la bonne nouvelle pour les supporters du Doyen, est que la majorité des joueurs contactés par nos soins, se disent prêts à continuer l’aventure mouloudéenne pour d’autres saisons. D’ailleurs à défaut de nouvelles recrues, la direction des Vert et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Rouge, se doit du moins, de garder tous ses cadres et mêmes les autres joueurs qui étaient annoncés partants. La raison ? Elle est toute claire, les meilleurs joueurs du championnat ont déjà choisi leurs destinations en optant notamment, pour l’USM Alger et la JS Kabylie. Pour l’anecdote, Omar Ghrib avait affirmé dès l’ouverture du mercato, que les Maïza, Gasmi, Megatli, Nessakh, Metref, Tedjar et autres allaient signer pour le Mouloudia. Au final, aucun de ces joueurs cités est au Mouloudia ! Sans commentaires. Mounir Ben.


06

JSK

Belakhdar, c’est presque fait

Fayçal Belakhdar est sur le point de signer à la JSK. On parle déjà d’un accord final entre les deux parties, et il ne resterait que la signature. Cet élément pourrait bien être la sixième recrue de la saison, surtout que Hannachi veut absolument l’enrôler. Le joueur est très motivé de jouer à la JSK, et la rumeur de sa signature a couru dans les quatre coins de la ville.

Tout sera décidé demain POUR REBIH L’opération recrutement avait débuté juste après le dernier match de championnat face à l’ASO Chlef. Ainsi, la direction a déjà recruté six éléments de valeur, entre autres Maroci, Mekaoui, Bencherifa, Messaâdia, Hadiouche et Benlamri, et ne compte pas s’arrêter là puisqu’elle veut encore recruter d’autres bons joueurs, car plusieurs éléments ont émis le vœu de porter le maillot Jaune et Vert. Le prochain joueur qui pourrait signer chez les Canaris du Djurdjura serait le milieu de terrain du CR Belouizdad, Rebih Boubaker, qui a effectué une très bonne saison avec son équipe. Ce dernier a donné son accord pour jouer la saison prochaine à la JSK, et son manager s’apprête à entamer les négociations avec les responsables du club.

…Il devait signer son contrat hier soir

Pour rappel, les contacts avec cet élément ont commencé en fin de saison, et le boss kabyle Mohand Chérif Hannachi a pu convaincre le milieu de terrain du MC El Eulma, Fayçal Belakhdar, de rejoindre les Jaune et Vert pour la saison prochaine. D’après une source proche du club, le joueur devait signer son contrat avec la JSK hier dans la soirée.

Il est prêt à venir

Comme rapporté dans l’une de nos récentes éditions, le milieu de terrain du CR Belouizdad, Rebih, a été contacté récemment par les responsables du club phare de la Kabylie, qui lui ont proposé de venir négocier et signer son contrat sur place. Les responsables kabyles, qui étaient sur les traces de cet élément depuis un bon de temps, ont déjà contacté le joueur en question,

S. A.

Daoud convoité

EN FIN DE CONTRAT AVEC LE MOULOUDIA D’ALGER

Apparemment, les responsables de la JSK sont en train de continuer leur ratissage en ce qui concerne les contacts préliminaires, en attendant de passer aux choses sérieuses.

R

LIGUE 1

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

enforcer le milieu de terrain est parmi les priorités de l’équipe qui a longtemps joué sans l’apport de Tedjar et Metref, comme ce fut le cas lors des dernières journées du championnat. Ainsi, l’on a songé au milieu de terrain du Mouloudia, à savoir l’international espoir, Farid Daoud, qui a souhaité changer d’air en cette fin de saison, lui qui se trouve en fin de contrat avec son club employeur. Un responsable de la JSK aurait en effet pris attache avec le joueur, en lui proposant de revenir au bercail cet été. Milieu récupérateur très bon dans la relance, Farid Daoud semble avoir le profil que la JSK recherche cette saison. Ce dernier, qui a évolué quelques saisons au Mouloudia d’Alger, compte changer d’air cet été. Il faut dire que l’international espoir, qui est convoité par plusieurs équipes, dont l’USMA,

le CRB, ne refusera pas l’offre de la JSK, lui qui a l’intention de se rapprocher de sa famille à TiziOuzou.

Il veut quitter le MCA

Après une saison très difficile pour les Vert et Rouge du Mouloudia d’Alger, le milieu de terrain, Daoud Farid, ne semble pas emballé de continuer son aventure avec les Chnaoua. En fin de contrat avec son équipe, l’enfant de Tizi-Ouzou aurait pris la décision de quitter le MC Alger. Il veut se rapprocher de sa famille et jouer dans un club ambitieux. Le club phare de la Kabylie semble être la seule équipe qui pourrait concrétiser les projets du joueur, qui pourrait faire des sacrifices en matière de finances lors des négociations.

Il rendra sa réponse au plus tard demain

Après les six joueurs recrutés par la direction kabyle, c’est au tour de Rebih de s’asseoir à la table des négociations avec le premier responsable du club, le président Mohand Chérif Hannachi. Il faut savoir que les négociations entre les deux parties datent de quelque temps déjà, un peu plus d’un mois, et demain, elles devraient rentrer dans le vif du sujet. Hannachi espère même faire signer au joueur son contrat tellement il est confiant de l’aboutissement des négociations. Il y a eu une proposition concrète de la JSK et le joueur serait très chaud de porter les couleurs Jaune et Vert la saison prochaine. Selon nos informations, et après les premières négociations, les deux propositions ne sont pas loin l’une de l’autre, mais malgré cela, il n’y a pas eu d’accord défintif. Toutefois, chaque partie est prête à faire des concessions de son côté. En tous cas, en abordant le volet financier avec tous les détails, le plus gros aura été fait. Selon un proche du joueur, il y a de fortes chances pour que les négociations aboutissent demain et que le joueur signe son contrat au profit de la JSK, qui veut faire un recrutement de choix en prévision de la prochaine saison. S. A.

La venue de Slimani SE PRÉCISE

En fin de contrat avec son club employeur, l’attaquant du CR Belouizdad, Islam Slimani, semble intéressé au plus haut point de rejoindre la JSK. L’attaquant, qui se trouve actuellement avec la sélection nationale drivée par Halilhodzic, est concentré ces derniers temps que sur son travail, puisqu’un programme chargé attend les Verts au mois de juin, où ils sont appelés à disputer trois matchs décisifs. En effet, les dirigeants kabyles veulent à tout prix convaincre cet élément aux qualités énormes, notamment en attaque, de rejoindre les rangs des Jaune et Vert pour la saison prochaine.

Il finalisera sa venue ces jours-ci

…Il devrait finaliser incessamment

Toujours concernant l’avenir du milieu de terrain Farid Daoud, qui est en fin de contrat avec son club, le Mouloudia d’Alger, les dirigeants de la JSK ont profité de l’occasion pour contacter cet élément de qualité, pour lui faire savoir que le club kabyle est intéressé par ses services pour la saison prochaine. Selon notre source, l’enfant de la ville des Genêts devrait finaliser inces-

et ce dernier leur a même donné rendez-vous pour demain. Selon nos informations, une rencontre entre le joueur et les responsables kabyles a été programmée pour demain à Alger, afin de finaliser avec le joueur, qui semble lui aussi très intéressé à l’idée de rejoindre la JSK dès la saison prochaine.

samment avec le premier responsable du club kabyle, à savoir le président Mohand Chérif Hannachi. S. A.

Selon une source proche du club kabyle, l’attaquant du CR Belouizdad, à savoir l’international Islam Slimani, ne tardera pas à donner sa réponse définitive à la JSK. Selon une source digne de foi, cet élément devra finaliser sa venue au club phare de la Kabylie ces jours-ci, afin de relancer encore une fois sa carrière. Hannachi doit absolument mettre le paquet pour convaincre Slimani de rejoindre la JSK. Cet attaquant n’a pas encore tranché sur son avenir et veut temporiser encore plus avant de se décider, puisqu’il se trouve actuellement en regroupement avec l’équipe nationale. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Lahcen Aziz : «Beaucoup de choses doivent être revues»

Il compte procéder à un grand changement dans les petites catégories

Installé dernièrement à la tête de la section des jeunes catégories par le président Hannachi, Lahcen Aziz semble très déterminé à faire du bon boulot. Tout en gardant son poste du président du comité de supporters, ce cadre de la BNA veut apporter sa touche dans les petites catégories de la JSK.

E

n fait, il nous a affirmé que de grands changements sont attendus dans les catégories jeunes. «Lors des dernières années, le club n’a pas bénéficé de ses jeunes et la meilleure preuve, c’est que de rares jeunes ont rejoint l’équipe fanion. Pour cette raison, je ferai de mon mieux pour améliorer la situation. Beaucoup de choses doivent être revues afin que le club bénéficie du talent de ses jeunes. J’ai carte blanche du président et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi pour que le club retrouve la place qu’il mérite.»

«On lancera une prospection dans les jours à venir»

dira qu’«on entamera la prospection des jeunes dans les jours à venir. On cherchera les oiseaux rares afin de les former, ce qui leur permettra de renforcer l’équipe fanion. La région possède des talents et on doit bien les exploiter. On installera des encadreurs qui se chargeront de la formation et j’espère que les petites catégories seront un vrai réservoir pour l’équipe A dans les prochaines saisons.»

«Notre objectif est de renforcer l’équipe A par 4 éléments chaque saison»

Interrogé sur les objectifs qu’il compte réaliser pour les prochains mois, notre interlocuteur nous a précisé que l’objectif principal et de renforcer l’équipe fanion par 4 éléments chaque saison. «Notre objectif principal est que les petites catégories deviennent un réservoir pour l’équipe fanion. A cet effet, un grand défi nous attend ; toutefois, je reste optimiste pour les prochaines saisons. Avec le boulot, qui reste la clef de la réussite, on parviendra à renforcer l’équipe fanion de trois à 4 éléments chaque saison. On fera de notre mieux pour réussir dans notre mission, car ma plus grande satisfaction est de voir toujours la JSK jouer les premiers rôles dans les différentes compétitions.» M. L.

Nouvelles recrues : les fans divisés

Les fans kabyles suivent de près l’opération recrutement de leur équipe en prévision de la saison prochaine. Cependant, les avis sont divisés entre satisfaction et pessimisme, concernant les noms de joueurs ramenés jusqu'à présent. En fait, certains estiment que les joueurs recrutés jusqu'à présent pourraient apporter un plus à l’équipe. Mais d’autres estiment que Hannachi n’a pas réussi pour le moment à assurer les services de grands joueurs. En d’autres termes, les supporters sont divisés par rapport à l’opération recrutement. Cependant, on attend le début du championnat pour savoir qui a raison et qui a tort dans son jugement.

Hadiouche : «Je ferai tout pour marquer le maximum de buts»

Sur ce qu’il compte faire pour réaliser ses objectifs, il nous

La nouvelle recrue des canaris Hadiouche, a affirmé qu’il est venu à la JSK pour gagner des titres. Conscient de ce qui l’attend, il promet de faire de son mieux pour marquer le maximum de buts possibles et satisfaire ainsi les fans qui attendent beaucoup de lui et de ses camarades. Il promet aux fans kabyles qu’il fera de son mieux pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs afin de leur procurer de la joie à la fin de la saison Vous êtes enfin à la JSK, alors que ce club n’a céssé de vous contacter depuis

plusieurs saisons, pour bénificier de vos services … C’est le destin comme on dit ; comme vous venez de le dire, la JSK s’intéressait à mes services depuis plusieurs années et m’a contacté à plusieurs reprises; toutefois, j’étais sous contrat, ce qui ne m’a pas permis de rejoindre les Canaris. Le destin a voulu que je signe cette saison et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur en honorant ainsi mon contrat avec ce prestigieux club Et quels sont vos ambitions avec les Canaris pour la saison prochaine ? Je suis un joueur ambitieux et si je suis venu a la JSK c’est pour chercher de gagner des titres. La JSK est un club qui joue toujours les premiers rôles et c’est ce qui m’a motivé à venir. Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur placée en moi afin de satisfaire les fans qui attendent beaucoup de moi. J’espère qu’on sera à la hauteur en jouant les premiers rôles et pourquoi pas, gagner des titres dès le prochain exercice. Le club a souffert la saison écoulée, au niveau offensif, en

ne marquant pas beaucoup de buts et la direction attend beaucoup de vous pour la saison prochaine… Je suis un attaquant et mon rôle est de marquer des buts. Je suis conscient de ce qui m’attend et je ferai tout pour marquer le maximum de buts possibles et pourquoi pas, devenir le buteur de l’équipe dès le prochain exercice. Je cravacherai afin d’être à la hauteur de la confiance placée en moi, car je suis animé d’une grande volonté pour satisfaire les fans du club en réussissant ma saison. Et qu’avez-vous à dire aux supporters de la JSK qui attendent beaucoup de vous ? Je sais bien que les supporters de la JSK sont exigeants et réclament souvent des titres. C’est leur droit absolu et je souhaite de tout mon cœur qu’on les satisfera. Je leur demande tout simplement de nous soutenir tout au long de la saison et je leur promets qu’on va tout faire pour gagner des titres et leur procurer de la joie à la fin de la saison. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

07

JSK

Toujours rien de nouveau concernant le futur entraineur

Ce n’est un secret pour personne qu’un nouvel entraineur sera installé par la direction kabyle afin de prendre les rênes de la barre technique des Canaris. Cependant, rien de nouveau pour le moment et la nomination du nouvel entraineur est reporté jusqu’à nouvel ordre. En dépit des multiples contacts de Hannachi avec plusieurs coachs, il n’a pas encore tranché sur le futur patron de la barre technique. Très occupé ces jours-ci par l’opération recrutement, le chairman kabyle préfére prendre tous son temps avant de trancher sur la question ainsi que sur le lieu du stage qui sera désigné également.

Hannachi veut faire le bon choix

En dépit de sa grande expérience, vu les nombreuses années qu’il a passé dans la gestion, Hannachi ne veut pas faire un choix qu’il regretterait par la suite. En fait, il se souvient bien du scénario de la saison écoulée, où il a regretté la nomination de Saib qu’il a limogé par la suite, avant même le début du championnat. En d’autres termes, il préfère bien réfléchir afin de choisir un entraineur à la hauteur. En résumé, Hannachi ne veut pas commettre les erreurs du passé. Attendons donc pour connaitre le nom du futur entraineur, ce qui se fera incessamment, dans les tous prochains jours.

Il sera l’invité de la radio de Tizi Ouzou demain

Par ailleurs, le chairman kabyle sera l’invité de la radio de Tizi Ouzou demain, à partir de 11H. Lors de son passage sur les ondes de cette radio régionale, le président Hannachi reviendra sur plusieurs points qui concernent son équipe. En fait, il présentera la liste des nouvelles recrues, comme il parlera de la question de l’entraineur ainsi que des objectifs pour la saison prochaine. On reviendra sur son intervention avec plus de détail dans notre édition de samedi prochain. M. L.


08

USMA

Stages au Maroc et en France Nous avons appris que la

direction du club étudie plusieurs possibilités pour arrêter la préparation de l’intersaison. Les responsables usmistes ont retenu le Maroc et la France comme possibles destinations pour effectuer la préparation de l’équipe avant l’entame de la saison prévue le 8 septembre selon la LNFP. Il y a de fortes chances pour que l’équipe fasse une préparation de deux semaines au Maroc lors du mois de Ramadhan, c’està-dire entre le 5 et le 20 août. Un second stage aura lieu après l’Aïd en France. Pour l’instant, ce ne sont que des options, il n’y a encore rien d’officiel.

Khoualed veut revoir son salaire à la hausse Le rugueux défenseur de

l’USMA, Nacer Khoualed, aurait demandé aux dirigeants de l’USMA de revoir son salaire à la hausse, estimant que sa demande est légitime par rapport à son rendement durant la saison dernière. L’enfant de Biskra, dont le contrat avec l’USMA court jusqu’en 2013, a rendezvous avec Rebouh Haddad cette semaine pour éventuellement étudier sa demande.

Il manque un latéral droit, un latéral gauche et un gardien pour clôturer son marché Après avoir recruté

plusieurs joueurs, entre autres Koudri, Andréas, Gasmi, Mokhtari, Tedjar, El Orfi et Maïza, les responsables usmistes n’ont pas encore clôturé leur marché, puisque les dirigeants des Rouge et Noir veulent renforcer leur équipe par l’apport d’un gardien de but, de deux latéraux, gauche et droit. Plusieurs noms ont été cochés, mais pour le moment, les choses ne sont pas encore officielles. C’est ainsi que le gardien du CSC, Dif, est entré en course après l’échec des négociations avec Doukha ; il y a le latéral gauche Boudebouda qui aurait donné son accord, alors que pour le poste de latéral droit, on attend toujours une réponse de Hachoud. A. L.

LIGUE 1

Ighil accepte de rester Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

APRÈS SON ENTREVUE AVEC HADDAD

Y A H L A : «On va rencontrer les

L’entrevue entre Ali Haddad et Meziane Ighil, qui a eu lieu mardi, a permis aux deux hommes de trouver un accord, puisque Ighil, annoncé partant, a finalement accepté de poursuivre sa mission à l’USMA. L’ex-entraîneur de Verts, dont le contrat avec les Rouge et Noir court jusqu’en 2013, a choisi la stabilité.

dirigeants de l’USMA pour Mazouzi»

Mais la question qui reste posée est : est-ce qu’Ighil va continuer à entraîner l’équipe, ou bien occupera-t-il le poste de DG ? Pour le moment, on ne connaît pas réellement les intentions du patron des Rouge et Noir, même si ce dernier souhaite que Meziane accepte cette nouvelle mission afin qu’il puisse se libérer un peu, car il a un calendrier chargé et beaucoup de contraintes professionnelles. L’ex-entraîneur de la JSK n’a pas encore tranché la question, même si la piste de DG semble la plus plausible, car Ighil veut prendre un peu de recul par rapport au terrain pour s’investir totalement dans une nouvelle aventure qui l’intéresse fortement. Ighil qui avait été président du NAHD pendant de longues saisons, possède les compétences pour occuper le poste de DG de l’USMA. Son expérience de gestionnaire va sûrement permettre à l’USMA de prendre une autre dimension. Dans le cas où Ighil serait officiellement le DG de l’USMA, il aura la lourde tâche de chercher un entraîneur de grande valeur pour coacher l’équipe cette saison. Pour l’instant, on n’en est pas encore là, mais en football tout va trop vite.

EL ORFI : «Je ne crains pas la concurrence»

Le joueur, Hocine EL Orfi, a paraphé un contrat de deux saisons à l’USMA, après l’accord trouvé avec le PAC, club avec lequel il était lié jusqu’en 2013. L’enfant de Bou Saâda dit être heureux de pouvoir porter les couleurs Rouge et Noir, même s’il avoue qu’il passé de bons moments à la JSK.

Finalement, vous avez opté pour l’USMA... Oui, je suis à l’USMA après avoir paraphé mon contrat. Je suis content d’avoir opté pour ce grand club. Tout le monde s’attendait à ce que vous restiez à la JSK ? Cela ne dépendait pas de moi, car j’étais encore lié au PAC, et comme l’offre de la JSK pour racheter mon contrat n’a pas convaincu le Paradou, l’USMA est entrée dans la course et c’est comme ça que les responsables des Rouge et Noir ont réussi à m’engager. Vous avez quand même passé de belles saisons à la JSK... C’est grâce à la JSK que j’ai pu me faire un nom ; maintenant, en football on doit accepter des choses. Je souhaite bonne chance à la JSK quand même. L’USMA est un club qui a beau-

Le président du WAT, Abdelkrim Yahla, va prendre un rendez-vous avec les dirigeants de l’USMA pour éventuellement discuter du cas du gardien Mazouzi. Les Tlemcéniens veulent racheter son contrat du fait que le joueur est encore lié à l’équipe de Soustara jusqu’en 2013 : «Je vais prendre attache avec les responsables de l’USMA pour nous libérer le gardien Mazouzi. On veut racheter son contrat, car on a besoin de lui pour la saison prochaine», a souligné le président du WAT, avant d’enchaîner : «Mazouzi a fait une belle saison, et il semble se plaire à Tlemcen. D’ailleurs, même son père avec qui j’ai discuté récemment est favorable à ce que son fils reste à Tlemcen. On leur fera une proposition financière et on verra après», a indiqué le boss du WAT. A. L.

coup d’ambitions, de ce fait je suis conscient que je dois redoubler d’efforts pour arracher une place de titulaire au sein de l’équipe. Mais la concurrence au milieu sera très rude... Je ne crains pas la concurrence, car je connais mes qualités. En tout cas, je me battrai pour convaincre le coach. Pensez-vous que l’USMA pourra décrocher le titre la saison prochaine ? La direction a mis tous les moyens pour que le club décroche le titre. La balle est dans le camp des joueurs et, croyez-moi, on fera le maximum pour atteindre cet objectif. Entretien réalisé par Amine Larbi

SA LETTRE DE LIBÉRATION A COÛTÉ 1,5 MILLIARD

Selon une source proche de l’USMA, la lettre de libération du joueur Hocine El Orfi, transféré du PAC, a coûté 1,5 milliard à la direction usmiste. Le joueur aurait signé pour un salaire de 100 millions.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Saïdi opte pour l'USMH IL ATTEND LE RETOUR DE CHAREF POUR FINALISER

On vient d'apprendre que Saïdi Lyès, milieu de terrain de la JSK est tout près de signer à l'USMH et est en période de négociations avec les Jaune et Noir.

E

n effet, le joueur en question a émis le vœu de porter les couleurs Jaune et Noir, la saison prochaine et n'attend que le retour de l'entraîneur Charef pour finaliser sa venue à El Harrach. Dans le même contexte, le joueur en question est en possession de sa lettre de libération, une chose qui va faciliter sa tâche pour atterrir cette saison à l'USMH. Selon lui, l'USMH va lui ouvrir grandes les portes de la stabilité : “Je ne vous

cache pas que plusieurs clubs veulent s'attacher mes services, mais, pour le moment, j'ai choisi l'USMH, un club qui va me garantir la stabilité et là où je pourrais faire une grande carrière”, affirme Saïdi. Il est à noter que plusieurs clubs sont derrière le joueur à l'image du CABBA et même le MCA.

«J'ai opté pour l'USMH»

Le milieu de terrain de la JSK, Lyes Saïdi, affirme qu'il a choisi l'USMH comme future destination dans le but de bénéficier d'un peu plus de temps de jeu qui lui sera offert chez les Jaune et Noir ainsi que la stabilité que tout joueur recherche et aussi avoir la chance de travailler sous la coupe d'un entraîneur qui offre la chance aux jeunes joueurs. Il ajoute qu'il n'a pas encore finalisé son transfert et

Legraa exige 80 millions comme salaire

Selon des sources bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, Legraa, l'arrière gauche harrachi qui a négocié avant-hier avec Laïb, aurait exigé un salaire de 80 millions de centimes si le club veut le garder la saison prochaine. Une exigence jugée très élevée par le premier responsable de l'USMH, Mohamed Laïb. Le salaire exigé par Legraa va certainement l'éloigner de l'USMH sachant que cette dernière n'a pas les moyens pour lui payer un salaire pareil. Il est à signaler que le joueur va avoir un deuxième round de négociations avec l'administration dans les jours qui viennent et il doit diminuer ses exigences s'il veut continuer l'aventure avec les Jaune et Noir : «On n'a pas encore trouvé un terrain d'entente avec le joueur, il reste un autre round de négociations avec lui dans des jours qui viennent», affirme un des membres du conseil d'administration. Il faut savoir aussi que Laïb lui a proposé un salaire de 50 millions.

CAB

Benamara paye 400 millions pour sa libération

Il a fallu toute la journée du mardi pour que Benamara obtienne finalement l’accord de sa libération, en versant la somme de 400 millions de centimes au compte du club. Le joueur a récupéré ses papiers (résiliation de contrat) hier matin, il attend que les choses se calment au MCA pour aller signer son nouveau contrat.

Bitam (JSK) attend sa libération

Le défenseur de la JSK, mis sur la liste des partants par Hannachi, attend toujours de rencontrer son président. L’administration kabyle aurait exigé 300 millions et le joueur veut diminuer la somme à 200. Bitam, qui est en contacts avancés avec le CAB, a déclaré : “Je suis intéressé par l’offre du CAB, mais je dois d’abord récupérer mes papiers pour me situer.”

L’ABM veut Boultif

En prévision du départ de son gardien, Khalfa, très courtisé, le président Midoune est entré en contacts avec Boultif. Le boss de l’ABM, qui compte jouer pour l’accession, espère convaincre Boultif à rejoindre les Canaris de Bellezma (ABM). Le joueur s’est dit prêt à étudier la proposition de Midoune.

il doit attendre le retour de Charef pour tout finaliser. Saïdi, on a laissé entendre que vous avez été contacté par l'USMH ? Oui, j'ai des touches avec plusieurs clubs y compris l'USMH. Vous n'avez pas encore tranché ? Normalement et si tout va bien, je suis à l'USMH. C'est un club stable qui possède un staff technique de haute qualité ainsi que des dirigeants qui sont toujours à l'écoute de leurs joueurs. Et puis ce qui me plaît le plus à l'USMH, c'est la politique de rajeunissement et de ce fait j'aurai ma chance pour jouer et prouver mes qualités Avez-vous entamé les négociations avec les dirigeants harrachis ? Pas encore. J'attends le retour de Charef. On discutera et on verra après. En ce qui me concerne, je ne vous cache pas que j'ai vraiment envie de jouer dans ce club que j'aime beaucoup. Et qu'en est-il de votre lettre de libération ? Oui, j'ai mes papiers en ma possession, une chose qui va me permettre de choisir le club que je veux la saison prochaine. Lotfi S.

09

USMH SAHA A DÉBUTÉ LA RÉÉDUCATION HIER

L'ailier droit de l'USMH, Saha Sofiane, a débuté sa rééducation hier. En effet, le joueur en question sera soumis à plusieurs séances de réhabilitation qui dureront plus de vingt jours avant de refaire un deuxième examen pour voir l'évolution de son état. Dans le même contexte, le joueur en question a rencontré, hier, le PDG Mohamed Laïb pour lui réclamer son dû de la saison passée.

RENCONTRE LAIB-CHAREF SAMEDI

Laïb rencontrera Charef samedi prochain afin de discuter de l'avenir de l'équipe et le programme de travail qui sera mis en place en prévision de la saison prochaine pour bien préparer la formation Jaune et Noir. Selon nos sources, cette réunion sera l'occasion pour les deux hommes de tout mettre au point surtout en ce qui concerne les joueurs à libérer et ceux qu'il faut recruter.

Benamara : «Je n’oublierai jamais ce que le CAB m’a apporté»

Le latéral droit du CAB, auteur d’une grande saison, a été sollicité par l’ASO, le CSC, Le MCA, le CRB. Lié pour une autre saison avec le CAB, il a réussi, avec beaucoup de mal, à convaincre le président Nezzar de lui céder sa lettre de libération contre 400 millions. Il est normalement en route pour le MCA. Il nous en parle.

Vous avez décidé de quitter le CAB, pourquoi ? Je n’ai aucun problème au CAB, si j’ai décidé de partir, c’est pour connaître d’autres challenges sur le plan sportif, je veux d’autres ambitions. On dit que vous vous êtes montré ingrat vis à vis du CAB ? Jamais, je ne me montrerai ingrat vis à vis du CAB, je n’oublierai jamais ce que le club m’a donné. J’ai peut-être mal exprimé ma demande de départ, mais le CAB, ses dirigeants et ses supporters resteront dans mon coeur à jamais. Quelle sera votre future desti-

nation ? Normalement, c’est vers le MCA. J’ai donné mon accord et ma parole d’honneur pour ce club.

Mais, le MCA vit de grands problèmes... Je pense que ces problèmes trouveront un edes solutions, le MCA est un grand club, ses dirigeants et ses supporters sauront dépasser les problèmes. Je pense que je ne suis pas mieux que les autres joueurs de l’effectif qui font confiance au club.

Quand est-ce que vous signerez votre contrat ? Mon manager s’occupe des détails, il m’a demande de patienter quelques jours, le temps que tout se règle au niveau de l’administration, c’est une question de

temps et inch’Allah, je serai mouloudéen cette nouvelle saison. W. Y.

Fezzani prêt à rempiler

Après avoir rencontré Nezzar et Ifferoudjène, le milieu de terrain Fezzani, a accepté de rempiler pour une nouvelle saison. Le joueur a renégocié son salaire, il touchera 60 millions/mois ; la concrétisation du nouveau contrat aura lieu après la tenue de l’AGO.

A. Bitam veut prendre son temps

L’autre Bitam (Abdelmalek), opéré du ménisque après sa blessure lors de CAB-ESS, ne veut pas se précipiter. “Je prendrai tout mon temps pour guérir. Ensuite, je prendrai ma décision ; le président Nezzar m’a appelé, et je lui ai dit que j’attendrai le CAB le temps qu’il faut”. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

Serrar ne veut pas répondre à Haddad L Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

e président du conseil d’administration de l’ESS, Abdelhakim Serrar, qui est de retour à Sétif après dix jours de vacances à Tunis, ne compte pas tenir de conférence de presse pour parler ou commenter les dernières déclarations de Ali Haddad. Le numéro un des Noir et Blanc

A«NoRusAavBons :les

s’est contenté de dire «que le boss d’un club qui vient de décrocher le doublé ne va tout de même pas travailler chez un concurrent» et ne veut donc pas rentrer en conflit avec l’homme fort de Soustara

Le conseil d’administration refuse sa démission…

La démission de Serrar, déposée sur la table du conseil d’administration de la SSPA/ESS, a été refu-

Il met les points sur les «i» avec Hamar

moyens de notre politique»

Pour avoir une idée sur les décisions prises par le conseil d’administration, nous avons contacté le directeur général de la SSPA/ESS, le docteur Azzedine Arab, qui nous a dit en substance : «La démission de Serrar a été refusée par le CA, qui a par ailleurs donné les pleins pouvoirs à son président, à savoir Serrar pour mener à bien les négociations avec les joueurs. Dans le même cadre, nous avons créé un comité composé de quatre membres qui devront rencontrer le wali et le DJS pour diverses raisons. Je tiens par ailleurs à dire que la SSPA/ESS a les moyens de sa politique.»

MCO

Baba entre en campagne

Le futur nouveau président de la SSPA, qui sera intronisé au cours de la réunion de dimanche prochain, Belhadj Ahmed, plus connu sous le pseudonyme de Baba, est entré en campagne dès l’accord conclu avec Djebari. Sur son calepin, les noms de 10 nouveaux joueurs susceptibles de renforcer la formation oranaise. Parmi ces noms, des joueurs qui sont en fin de contrat avec leurs clubs, à l’image de Zazou Samir, le Belabessien pisté aussi par l’USMBA.

Il rencontre Belaïli père

Selon une source proche du nouveau boss des Hamraoua, celui-ci aurait rencontré lundi, le manager de Youssef Belaïli, qui est, comme tout le monde le sait, son propre père. Belhadj Ahmed se serait aligné sur les offres de l’ES Tunis, c'est-à-dire un appartement, une voiture et un salaire mensuel de 250 millions de centimes. Hafid Belaïli a demandé à réfléchir, mais nul ne doute qu’il préfère une aventure européenne pour son fils, plutôt que de lui faire revivre les éternels problèmes du MCO et son environnement néfaste. En attente de visa (rejeté à deux reprises par le consulat français d’Oran), Belaïli, qui a reçu une nouvelle offre de Caen, ne désespère pas de jouer en France.

sée par les membres dudit conseil qui ont renouvelé leur confiance à Serrar, qui a carte blanche pour constituer une formation en mesure de bien aborder la saison prochaine, qui ne sera pas de tout repos pour les Ententistes qui se sont adjugés un historique doublé avec peu de moyens. Abdelhakim Serrar a, par la suite, entamé les négociations avec les anciens et les nouveaux joueurs devant renforcer le onze ententiste. Serrar, qui ne veut sans nul doute pas revivre les mésaventures de la saison précédente marquée par des divergences avec le président du CSA, Hacen Hamar, a tenu à mettre les points sur les «i» avec le numéro un du CSA qui doit savoir que le dernier mot revient toujours au président du conseil de la SSPA/ESS, à savoir Serrar, qui est décidé à reprendre les choses en main… Y. M.

Lakhdari : «Je reste pour m’imposer»

«Après une longue et stressante saison terminée en apothéose, on doit prendre un repos bien mérité. Avec plus de 60 jours de vacances, on va vraiment oublier la pression de la saison qui n’a pas été facile. C’est fabuleux de boucler une année de boulot par un doublé qui fera date. Après un début de saison difficile, j’ai pu saisir ma chance et contribuer au sacre. Je remercie le coach qui m’a fait confiance et permis d’avoir un temps de jeu conséquent. Mon incorporation en finale de coupe d’Algérie restera gravée à jamais dans ma mémoire, car j’ai continué le travail entamé par Meguenni. Concernant la saison prochaine qui ne sera pas facile car l’Entente sera attendue, je ne ménagerai aucun effort pour m’imposer et gagner une place de titulaire. J’ai le pressentiment que le club va beaucoup compter sur moi», précisera l’enfant de Biskra.

LIGUE 1

ESS

Djabou a négocié avec Serrar

Le meneur de jeu de l’Entente de Sétif, Djabou Abdelmoumen, libéré de l’équipe nationale en raison de sa blessure à la cuisse, a négocié avanthier avec le président du conseil d’administration, Abdelhakim Serrar. Le joueur a informé son président de ses contacts.

Monaco, Rennes et l’Espérance insistent pour l’enrôler

Lors de cette rencontre, le maître à jouer de l’ESS, Abdelmoumen Djabou, a informé son président que deux clubs français, Monaco et Rennes, en plus de la formation tunisienne, l’Espérance de Tunis, lui ont fait des offres pour l’enrôler. «Ne prends pas de décision dans la précipitation, prends tout ton temps avant de décider quoi ce soit», dira Serrar à Moumouche.

A la recherche d’un grand gardien

Fellah Sid Ahmed, parti (à 90%) au CRB, voilà que Baba se trouve confronté à l’épineux problème du gardien de but, sachant que Fellah a été pour beaucoup dans le maintien, surtout durant les dernières rencontres.

P

our pallier ce départ, Baba n’a pas d’autre choix que se lancer à la recherche des gardiens de but qui se sont mis en évidence la saison passée. Certains dans son entourage lui ont proposé le jeune portier de l’ASMO, Moudjer, qui paraît intéressé par cette option. Il reste aux émissaires de Baba de discuter avec les dirigeants de l’ASMO pour ce transfert, sachant que le joueur est sous contrat jusqu’en juin 2013. Certains managers, qui se bousculent à la porte du complexe de Baba, à la corniche, lui auraient proposé Belarbi, de l’ES Mostaganem.

Le problème de l’entraîneur et du manager sera réglé dimanche

Il est de notoriété publique que Belhadj et Djebari ne se sont pas mis d’accord sur les choix du futur entraîneur et du manager général. Si Baba insiste pour recruter Cherif El Ouazzani, Djebari veut que le Mouloudia continue l’aventure avec le Suisse Savoy. Chacun d’eux trouve en son «poulain» le coach idéal pour le Mouloudia. En faveur de Cherif El Ouazzani, sa connaissance parfaite de la maison dont il a été joueur et entraîneur, sa connaissance des joueurs et surtout de leur mentalité et sa grande capacité de travail, surtout sur le plan physique. Du point de vue financier, il «coûtera» bien moins cher que le Suisse. En sa défaveur, il a été le coach qui a fait descendre le MCO en 2008 et qui a refusé de reprendre les rênes la saison dernière, en remplacement de Mohamed Henkouche. Du côté de Raoul Savoy, les supporters ne tarissent pas d’éloges : «Il a réussi à maintenir le club en Ligue I. Il a ramené avec lui un brin de vrai professionnalisme, avec notamment la rigueur, le sens du travail bien fait et la discipline. D’ailleurs, sur ce dernier volet, Cherif El Ouazzani, que nous respectons, avait échoué il y a deux ans, en fermant les yeux sur les frasques répétées de certains joueurs considérés comme cadres. Ce n’est pas le cas pour Savoy. Il a un plan de route pour amener le club sur le podium ou très près. Il sait où il va et comment il doit s’y

prendre. C’est une valeur sûre, bien qu’il coûte plus cher que CEO.» Quant au poste de manager, Baba veut un «homme à

lui», considérant que Haddou Moulay est celui de Djebari. Ali Boutaleb

Condoléances

A la suite de la perte cruelle d’un des grands dirigeants qu’a connus le GC Mascara, Hadj KOUIDER BENFREHA, inhumé hier auprès de ses parents et grands-parents à Oued Taria, le collectif de Maracana et le journaliste Miloud Touadjine présentent à la famille du défunt leurs sincères condoléances. Que Dieu Le Tout Puissant accueille le défunt en Son Vaste Paradis A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Senouci : «Je dois d’abord voir avec les responsables du club» Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

gré les quelques problèmes dont les défections de joueurs à chaque rencontre et aussi la fatigue qui était engendrée par les multiples longs déplacements ainsi que le manque de récupération. Dieu merci, nous n’avons pas failli sur ce plan-là.

Malgré le fait qu’il ne manque pas d’offres, Senouci nous a déclaré qu’il doit d’abord s’entretenir avec Medouar.

Vous semblez profiter du repos… Je prends mes vacances chez moi où je ne rate aucune occasion de prendre du plaisir au bord de la mer avec tout ce qu’il y a comme baignade et aussi la pêche. Avec les amis et la famille, je me régale. Après une saison pleine, je pense que je mérite du repos pour décompresser tout en pensant à mon avenir, bien sûr. Le football, c’est ma vie et mon gagne-pain et on discute avec de tout et de rien concernant la balle ronde.

Mais vous avez raté le podium en championnat… Je défie quiconque pourrait aligner des résultats positifs dans les deux compétions avec des conditions aussi défavorables dont une programmation qui ne permettait pas de souffler. Il faudrait des moyens colossaux pour y arriver et, ma foi, nous avons raté de peu cette troisième place. Le second tour de la C1 est pour bientôt, comment serait-ce, selon vous ? Faire partie des huit meilleurs clubs africains est en lui-même une performance. Ce sera vraiment difficile car, en face, les adversaires ont bien des moyens adéquats. Toutefois, il ne faut pas baisser les bras et croire en ses possibilités tout en misant sur la volonté du groupe car si l’équipe a réussi à se qualifier face à des grands morceaux, elle pourrait le faire aussi pour une seconde reprise.

En abordant votre avenir, qu’en sera-t-il ? Il y a mon manager qui s’en occupe. Les contacts ne manquent pas et c’est à lui de négocier. Il y a aussi le fait que j’attende de voir avec Medouar pour savoir si le club voudrait de moi et par correction, je dois donner la priorité à l’ASO. Libre, je dois revoir quelques détails concernant ma situation à l’ASO où, sincèrement, j’étais à l’aise. En constatant votre absence lors des derniers matches, d’aucuns ont évoqué un problème avec Saâd… Je n’ai jamais eu de problèmes avec Saâdi ou un autre entraîneur. J’étais blessé et le staff a tout fait pour me ménager afin de ne pas rechuter par la suite. Il est vrai que cette saison, je n’ai pas été épargné par les blessures et je n’ai

pas beaucoup joué mais je n’ai à aucun moment rechigné ou rouspété pour quoi que ce soit.

Votre équipe a quand même réussi à aller aux poules, un

commentaire ? C’était le grand objectif à ne pas rater et on a fait le maximum pour l’atteindre en consentant à de grands sacrifices. Nous étions décidés à aller jusqu’au bout mal-

Tiza dans le viseur de l’ESS

Alors que nous avons révélé dans nos précédentes éditions, un réel intérêt de l’Entente de Sétif pour le troisième portier du WAT et néomilitaire, cette saison, le jeune Brixi, voilà que les dirigeants sétifiens s’intéressent de nouveau à un jeune espoir du WAT en l’occurrence le latéral gauche, l’enfant de Blida Amine Tiza, auteur d’une saison très honorable sous les couleurs Ciel et Blanc. Amine a réussi à gagner un statut de titulaire au détriment de Hichem Belkaroui ce qui lui a permis d’attirer l’attention d’un grand club comme l’ESS. Mais à l’instar du portier Zaki Brixi, l’ancien joueur du PAC, formé à l’USMB est toujours sous contrat avec le WAT lui qui a signé l’été dernier jusqu’en juin 2013.

L’Entente de Sétif tente de séduire les dirigeants widadis par Cyril

Afin de recruter ce jeune, la direction sétifienne pense à proposer l’attaquant camerounais Cyril ainsi qu’une somme d’argent, afin de convaincre la direction tlemcénienne de délivrer leur lettre de libération au gardien Brixi ainsi que pour le latéral gauche Tiza, si les deux joueurs widadis ne sont nullement contre l’idée de partir à l’Entente de Sétif, encore fallait-il connaître les intentions de l’attaquant sétifien Cyril. Allait-il accepter l’hypothèse de quitter déjà l’Entente quelques mois après sa venue. Et selon notre source, le joueur n’est nullement contre sa perspective de venir signer au WAT. En plus d’avoir l’assurance d’un temps de jeu nettement plus important qu’à l’Entente, l’attaquant Cyril pourra aussi trouver à Tlemcen, son compatriote camerounais et ancien joueur de l’ESS, Françis, un atout de taille, puisque ce dernier pourra faciliter l’intégration de Cyril au sein du groupe widadi en cas de signature officielle au WAT. S. T. Smaïn

Le marché des transferts fait beaucoup parler de lui et, à l’ASO, il n’y a rien à signaler La direction de l’ASO a sa stratégie dans ce registre et chacun va avec sa méthode. Il se pourrait que le premier responsable ne veuille pas montrer ses cartes avant l’heure mais comme c’est un connaisseur, il réussira son coup comme d’habitude. Entretien réalisé par Zoheir Zitoun

YAHLA : WAT

«Chaque dirigeant doit contribuer pour réussir un bon recrutement» Conscient de la nécessité d’effectuer un recrutement judicieux et étudié, mais surtout équilibré, ce qui nécessite forcément une somme d’argent assez considérable, le président tlemcénien Yahal nous a informé qu’une réunion sera prévue au courant de la semaine avec les dirigeants, afin d’évoquer les retombées de la crise financière, mais surtout demander à chaque membre de verser une somme d’argent ou de ramener un sponsor, afin de rassembler les fonds nécessaires pour réussir un recrutement de qualité et qui permettra au WAT de réaliser une bonne saison. D’autre part, le président widadi rencontrera l’entraîneur Amrani pour mettre au point certaines choses dont la presse a fait état dernièrement notamment sur les arriérés non régularisés par Yahla.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11

ASO

Benamara proche de l’ASO

Le défenseur droit du CAB, Benamara, est l’un des joueurs convoités par l’ASO pour la prochaine saison. Il se pourrait qu’il soit la première recrue du club puisqu’une entrevue avec Medouar serait fixée à demain à Alger, selon des sources proches du club. Avec le possible départ de Senouci, seul Bouhafer est spécialisé dans le couloir droit de l’équipe chélifienne, Gherbi étant meilleur dans l’entrejeu. Ainsi, la venue de Benamara à l’ASO se précise dans ce sens.

Mesfar intéresse le club

Depuis deux saisons déjà, l’attaquant Mesfar fait parler de lui dans l’entourage du club chélifien puisqu’au dernier mercato, il était question de lui comme recrue de l’ASO mais, les dirigeants de son club avaient opposé un niet quant à sa libération. Cette fois pourrait être la meilleure pour qu’il renforce les rangs de l’équipe asnamie.

Ghalem convaincu à rester une saison

Ayant accepté toutes les conditions de Ghalem dont une revalorisation du salaire, Medouar a réussi à convaincre le gardien Ghalem de signer pour une autre saison alors que ce dernier avait un pied dans d’autres clubs dont la JSMB et l’ESS.

Selama rempile pour deux autres saisons

Dans le viseur de certains club de ligue I, l’enfant du club chélifien, Selama, a été convaincu par Medouar pour rempiler pendant deux autres saisons voire jusqu’en 2014. Selama n’a pas été sans exiger une hausse de son salaire, ce qui a été fait.

En attendant les joueurs en fin de contrat

En fin de contrat, le trio Abdeslem, Achiou et Abdeslem devaient signer hier, eux qui ont affiché par le passé leur désir de continuer à l’ASO tout comme la direction du club qui entend remettre une autre saison avec le même effectif pour faire dans la continuité, un gage de réussite auquel croit la direction du club.


12

JSMB

ZAHIR TIAB SERAIT-IL RÉTICENT ?

Tout porte à le croire. En effet, après avoir montré un intérêt particulier pour la présidence du club, Zahir Tiab semble avoir une réticence et ne serait plus intéressé par ce poste de responsabilité tant convoité.

BAÂTOUCHE PRESSENTI ?

Et dans ce contexte, certaines rumeurs font part de la venue de Baâtouche comme président du club, après la démission de Boualem Tiab. Seulement, l’actionnaire en question serait-il “chaud” pour ce poste, qui commence à devenir un poste à … problèmes ?

SAHRAOUI CONVOITÉ ?

Le meneur de jeu de l’O.Médéa, Sahraoui en l’occurrence, aurait été convoité par la JSMB. Le joueur en question serait intéressé par l’offre béjaouie. Rappelons que Sahraoui a déjà donné son accord de principe aux Mouloudéens de Constantine. A. Z.

B. Tiab s’en va : acte II …

LIGUE 1

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Que se passe-t-il à la JSMB ? Les joueurs ne se bousculent pas au portillon et l’opération recrutement ne semble pas suciter un engouement chez les joueurs des autres clubs.

E

t dans cette tourmente qui secoue le club de Yemma Gouraya, l’on assiste également à une mascarade qui ne veut pas dire son nom. En effet, le président Boualem Tiab vient de démissionner. Un fait quelque peu bizarre, dans la mesure où c’est la deuxième fois que le boss béjaoui dépose sa démission, en un laps de temps court. Estce la bonne ? Toute la question est là …

Tiab ne compte pas lâcher Cedric

Mais, en tant que président respectable et dévoué, et malgré le fait d’avoir une deuxième fois démissionné de son poste, Boualem tiab, l’ex-démissionnaire président, aura estimé, tout de même, que son club va investir dans la formation des jeunes et qu’il ne fera plus de folies, en recrutant des joueurs à coup de milliards ! C’est dire que le président démissionnaire, pour la deuxième fois, semble de plus en plus intéressé par le recrutement de joueurs pour la saison prochaine. D’autant plus que c’est lui-même qui serait derrière le maintien d’Alain Michel à la tête de la barre technique ainsi que de la discussion avec les cadres de l’équipe. Aussi, la question est de savoir qui va remplacer Boualem Tiab et si ce dernier ne s’est-il pas retiré, à titre officieux, seulement ? Des informations font part actuellement des hésitations de Zahir Tiab d’entamer cette période si délicate de recrutement, face au problème épineux d’argent. Toujours est-il que la démission de Boualem Tiab n’est pas prise au sérieux par certains, alors que d’autres estiment que le départ du boss béjaoui ne résoudra pas le problème financier. Une chose est sûre, les recrutements de folies ne sont plus au programme et les joueurs du crû seront privilégiés”, a-t-on conclu. A. Z.

Bien que le portier Si Mohamed Cedric, avait déjà affiché son vœu de retourner en France, après avoir passé quelques années avec la JSM Béjaia, il n’en demeure pas moins que son départ reste dépendant de la décision du président Tiab, puisque ce dernier ne compte pas se séparer de ses services. En effet, selon les informations en notre possession, le président Tiab devrait rencontrer le portier Si Mohamed, dans les prochains jours pour discuter de certains points liés, notamment au club, d’autant plus que la direction actuelle veut le garder puisqu’il se trouve sous contrat avec la JSMB jusqu’à l’année prochaine.

...Et veut le convaincre de rester

Ainsi donc, alors qu’il se trouve avec la sélection nationale depuis plus d’une semaine, le gardien émigré Si Mohamed, devrait rencontrer les dirigeants béjaouis dans les prochains jours pour discuter à propos de son départ. Cependant, et selon les informations en notre possession, la direction du club compte faire le maximum pour convaincre Si Mohamed de rester jusqu’à la fin de son contrat, surtout qu’il a réussi une bonne saison avec le club, en ayant beaucoup contribué au bon parcours de club qui a terminé à la première place conjointement avec l’ESS.

Vers la révision de son salaire

Toutefois, bien que les négociations n’aient pas encore débuté entre le joueur en question et la direction du club, il n’en demeure pas moins que les dirigeants pourraient bien procéder à la révision de salaire du gardien Si Mohamed comme une motivation de plus pour convaincre cet élément de changer d’avis, et d’honorer son contrat jusqu’à la fin. Cela dit, il est fort probable que les deux parties vont se rencontrer incessamment pour régler tous les détails avant que le joueur ne retourne en France pour passer quelques jours de vacances auprès de sa famille.

BOULAÏNCEUR : Une valeur sûre pour l’avenir

Rafik Boulaïnceur semble avoir atteint un stade supérieur. Après avoir acquis une certaine expérience, au sein de son club formateur, le voilà, aujourd’hui, convoité par certaines équipes de ligues 1 et 2. “Boulaïnceur est un joueur talentueux. En dépit de la présence de ténors, il a réussi à s’imposer”, nous a-t-on affirmé, avant d’ajouter : “Au milieu des joueurs expérimentés, il a gagné en maturité et en expérience. C’est un élément qui fera mal la saison prochaine”. Boulaïnceur, devenu cadre au sein des Vert et Rouge, est, de plus en plus, en progression. Actuellement, il est la convoitise

de certaines équipes de ligues 1 et 2. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira : “Boulaïnceur a été contacté par certaines équipes. Nous avons discuté avec lui et il a l’intention de continuer l’aventure avec la JSMB”. Toujours est-il que cet élément, pur produit du club, a réussi à marquer de son empreinte, son passage au sein des Vert et Rouge, d’où l’intérêt particulier que lui porte l’entraîneur Alain Michel. “C’est pour cela que la formation est importante et c’est pour cela qu’on a décidé à investir dans la formation et s’intéresser, de plus en plus, aux jeunes du cru”, a-t-on conclu. A. Z.

Signature des contrats dès la semaine prochaine

Alors que certains nouveaux joueurs ont déjà négocié avec la direction du club, et un accord ayant été trouvé entre les deux parties, il n’en demeure pas

moins que la signature des contrats devrait commencer à partir de la semaine prochaine. En effet, le direction des Verts et Rouge devrait faire signer

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

les anciens et les nouveaux joueurs dès que les formulaires seront disponibles. Ces derniers seront récupérés auprès de la ligue nationale. S.A.S.


PUBLICITÉ

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13


14

MOB

Le futur président devra signer une convention entre le CSA et la SSPA

C’est ce que le représentant de la DJS, Mass Saïd Mehidi, a révélé en disant que le prochain président du CSA doit savoir qu’il devra signer une convention entre le club amateur qu’il présidera et la SSPA /MOB. Une convention qui sera transmise au ministère.

Lyès Aïssou va intégrer la SSPA

La SSPA /MOB est composée aujourd’hui de sept actionnaires, qui ont pour noms : Bouchebah Mustapha, Arab Bennaï, Karim Bachiri, Belaïd Ouzbidour, Mohand Sadji, Doudine Djilbani et Atiya. Un autre actionnaire, du nom de Lyès Aïssou, qui était lui aussi présent à l’AG, devait intégrer la SSPA/MOB pour la saison sportive 2012/2013. Aïssou, qui a déposé son dossier en retard, c'est-à-dire après que le dossier de la création de la SSPA/MOB avait été ficelé, et ce, lors de la saison passée, va intégrer le conseil d’administration du club, en attendant Ikhlef Boubekeur, alors que Natouri Mohamed aurait émis lui aussi le vœu d’intégrer la SSPA/MOB. Ce qui fait que la future SSPA du MOB pourra compter au minimum dix actionnaires. N. S.

Présidence du CSA

L’assemblée générale pour l’installation de la commission de recueil de candidatures afin d’élire le président du CSA/MOB s’est déroulée mardi passé, au salon d’honneur du stade OPOW de Béjaïa.

A

l’ordre du jour, deux points, à savoir l’installation de cette commission et les problématiques bilans moral et financier de la saison sportive 2011/2012, qui n’ont pas été présentés à ce jour. Durant cette assemblée, il a donc été décidé d’installer la commission de recueil de candidatures, composée de cinq membres, qui ont pour noms : Saïdani Boubekeur, Idirène Zahir, Belaïd Ahcène, Idir Athmane et Chouali Boualem. Une commission qui sera chargée non seulement de recueillir les probables candidatures, mais aussi de préparer la date de l’assemblée générale pour l’élection d’un président du CSA, qui entrera dans la société par actions du MOB en tant qu’actionnaire, et qui représentera le club amateur dans cette société.

L’AG élective fixée à mardi prochain à 18h

Suite à cela, le représentant de la DJS, Mass Saïd Mehidi, demandera à l’assistance de fixer une date pour la tenue de l’assemblée générale élective et après quelques propositions, tout le monde s’est mis d’accord pour qu’elle ait lieu mardi prochain, à 18h, au salon d’honneur du stade de l’UMA. La date limite de dépôt de dossiers pour les candidats intéressés pour la présidence du CSA/MOB est fixée à dimanche prochain à 19h.

Pour les candidats intéressés, ils doivent se présenter au siège de l’administration du club, sis au stade OPOW, où une permanence sera assurée tous les jours de 9h à 18h, munis d’un dossier composé d’une demande manuscrite du candidat, la photocopie légalisée de la carte nationale d’identité, du plan d’actions, du casier judiciaire n° 03, et éventuellement un certificat de scolarité.

La liste définitive des candidats sera affichée lundi

L’étude des dossiers s’effectuera dimanche dans la soirée ou au plus tard le lundi matin, et se fera au fur et à mesure que les dossiers arrivent. Par la suite, la commission affichera la liste des candidats la veille de l’AGE, soit le lundi prochain (4 juin). Ce qui permettra au peuple du Mouloudia, mais surtout aux membres de l’AG qui sont aujourd’hui au nombre de 94 de prendre leur temps et de réfléchir sur la personne à élire comme président du CSA. Seulement, les présents à l’assemblée d’avant-hier ont oublié de

IKHLEF : «Même si je ne deviens pas actionnaire, je suis prêt à sponsoriser le club»

Invitée à prendre la parole, l’une des personnes qui sont intéressées de devenir actionnaire dans la future SSPA/MOB, à savoir Ikhlef Boubekeur, ce dernier dira : « Je tiens d’abord à remercier les gens qui ont travaillé la saison passée au MOB ainsi que les supporters qui ont accompagné l’équipe et qui portent cette dernière dans leur cœur.

A

ujourd’hui, pas de place aux lamentations de ce qui a été fait par le passé, qu’il soit positif ou négatif, mais que tout un chacun parmi nous œuvrera à chercher

LIGUE 2

I n s ta l l a t i on d ’ u n e c om m i s s i o n d e re c u e i l d e c a n d i d a t u r e s Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

l’intérêt du MOB. A partir d’aujourd’hui et à l’ère du professionnalisme, on doit mettre la main dans la main, ne serait-ce que pour faire du bien à cette équipe. On est là pour faire ce qu’il faut pour ce club qui nous est cher. En ce qui me concerne, et puisqu’il y a l’ouverture des actions au MOB, je suis intéressé à devenir actionnaire dans la SSPA du club. Si je suis venu, c’est pour travailler dans l’intérêt du club, et pas pour faire tapisserie. Quand je suis allé avec Bouchebah chez le notaire, ce dernier m’a affirmé que les actionnaires actuels ont donné le 1/5, et pour procéder à l’ouverture du capital, ils doivent compléter l’argent qui reste afin que de nouveaux actionnaires s’intéressent.

Maintenant, si les actionnaires actuels complètent les deux milliards qui restent, moi je suis prêt à entrer dans la société par actions comme actionnaire. Moi, j’aime le MOB et je serai là pour être sponsor ou aider carrément le club, qui représente après tout de ma ville natale. J’insiste pour dire que la meilleure façon d’aller de l’avant, c’est d’oublier ce qui s’est passé durant les années précédentes et aller de l’avant. C’est maintenant que le vrai travail doit commencer et moi, Ikhlef, je ne cherche pas le prestige mais je veux vraiment et du fond du cœur travailler pour l’intérêt du MOB. Je suis prêt à sponsoriser le club, ou à la limite aider financièrement les écoles du MOB.» N. S.

réfléchir à l’éventualité de l’absence de candidats. Qu’est-ce qui se décidé alors ? Attendons pour voir.

Les actionnaires pourraient présenter les bilans moral et financier en tant que membres de l’AG

En ce qui concerne le deuxième point (présentation des bilans moral et financier), et du moment que le MOB est devenu une SSPA, cela veut dire que le conseil d’administration n’a pas le droit de présenter le bilan de la saison étant donné que le conseil d’administration est maître des actions qu’il a mis, ou les sept actionnaires existants déjà n’ont de comptes à rendre à personne, si ce n’est à eux-mêmes. Ce qui fait qu’une solution devait être trouvée. Le président du conseil d’administration de la saison écoulée, Mass Bouchebah, invité par le représentant de la DJS à prendre la parole, dira : «En tant qu’actionnaires, nous ne sommes pas comptables devant l’assemblée générale, mais si les membres de l’AG veulent qu’on leur présente les bilans moral et financier, on votera ce principe c’est tout, mais à ma connaissance, les règlements d’une SSPA sont clairs là-dessus.» Après quelques propositions, les présents ont élaboré le principe que les membres actionnaires, étant eux aussi membres de l’AG, peuvent présenter les bilans moral et financier aux membres de l’AG pour adoption. C’est ce qui a été décidé à la majorité des membres de l’AG qui ont voté à main levée ce principe pour mettre fin à cette histoire de bilan de la saison 2011/2012.

CONDOLÉANCES

La problématique du capital arrêté par le commissaire aux apports !

Durant les interventions, certains ont émis des réserves sur le capital arrêté par le commissaire aux comptes et qui est de l’ordre de 309 millions. «Comment se fait-il qu’un club comme le MOB, aussi populaire, est estimé à 309 millions de centimes. Ma foi, il faut revoir ce montant, et rouvrir le capital du club, car le MOB vaut plus que ça», affirmera l’un des ex-présidents du MOB, le temps où ce dernier était encore club amateur, en la personne de Mustapha Rezki. Youcef Ouramdane abonde dans le même sens, en disant : «Comment se fait-il que le MBB (volley-ball) coûte aujourd’hui 600 millions de centimes, alors que le MOB ne coûte lui que 309 millions de centimes. Ce n’est pas normal du tout.» Bouchebah lui a rétorqué que les actionnaires actuels ne sont pas contents du fait que ce capital ait été arrêté à cette somme, et ceux qui disent que nous le sommes se trompent énormément. «Nous, nous avons déposé toute la paperasse que nous avions en notre possession depuis que nous avons pris les rênes de ce club et le commissaire aux apports, et le tribunal ont adopté le capital du club à 309 millions de centimes», dira-il (Bouchebah). Certains ont même affirmé que l’assemblée générale est souveraine pour voter le principe de la réouverture du capital pour valoriser le club. Voilà la problématique qui se pose aujourd’hui au MOB. N. S.

Très attristés par le décès de Hachemi Saddek, dit «Loubia», l’exprésident du comité de supporters du MOB, présidé par Zahir Bennaï « Zahir Dahcinou», Lakelak Nourredine et Larbi Allouache, la direction du MOB, les anciens joueurs, le collectif de Maracana et tous ceux qui ont connu le défunt, décédé lundi dernier à l’âge de 69 ans, présentent à la famille du défunt leurs condoléances les plus attristées et l’assurent de leur profonde sympathie. Ils prient Dieu le tout puissant d’accueillir le défunt dans son vaste paradis et de lui accorder sa miséricorde. “A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons”

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


U n de m i - p a s e n a v a n t , q u a t re e n a r ri è r e

A quoi jouent les responsables de l’ASMO ? C’est la question que se posent les supporters et en particulier l’opposition, laquelle attend impatiemment la tenue de l’assemblée générale ordinaire et surtout l’assemblée élective qui la suivra.

C

ar, voilà que l’homme fort de la formation de Medina Djedida, son directeur général monsieur El Moro Mohamed, qui n’a pu se retrouver au palais Zighout Youssef, n’ayant pas été élu lors des dernières législatives, se consacre totalement au club. L’ASMO ayant besoin en urgence d’un entraîneur, il a contacté (par l’intermédiaire de son ami Larbi Oumamar, toujours en poste) l’exdriver de l’avant-dernière saison, et ce malgré un travail positif. Echaudé, Stéphane Durin, demande à réfléchir, ne voulant pas subir le même sort qu’il y a deux ans. « A l’ASMO, qui possède une très bonne école et des jeunes capables de se faire une place au soleil, il y a manière à faire du bon travail. Mais il faut des conditions de véritable professionnalisme. J’attends de connaître tous les détails pour me prononcer »a déclaré le technicien français. Cependant, dans tous les cas, Bouha Cheikh, qui avait pris l’équipe la saison dernière dans les dernières rencontres, restera sur le banc de touche, probablement en qualité d’adjoint…De Durin ou d’un autre technicien.

Report de la réunion ASMO-Opposition

USMBA

La réunion entre la direction asémiste et les représentants de l’opposition, en présence de la presse et ayant un seul point à l’or-

dre du jour, prévue lundi dernier, a été reportée en raison de l’absence, pour cause de mission du DJS, lequel devait déléguer son représentant pour assister à cette réunion qui devait clarifier la situation. Du coup, les deux parties se sont mises d’accord pour la reporter à la fin de la semaine ou au début de la semaine prochaine. Rappelons, qu’il y a un point de discorde relatif à la composante de l’AG et les 46 membres qui ont été rayés par l’actuelle administration du CSA, présidée par Mohamed El Moro, avant la tenue des élections, il y a 4 ans.

Belkeroui revient, mais ne veut pas rester

Il n’a pas été retenu par le WAT pour la prochaine saison et il est de retour à son club employeur, l’ASMO, avec laquelle il a un contrat qui court jusqu’en 2014. Le défenseur gauche, Belkeroui n’est pas trop chaud à l’idée de jouer en Ligue II et a voulu tenter sa chance à l’étranger. Mais le peu de considération financière dont il a été l’objet de la part du club bulgare de Levski Sofia, un club renommé de Ligue I, n’a pas été de son goût. « A priori, je n’ai rien contre l’ASMO qui reste mon club de cœur. Mais moi, je suis ambitieux net je veux évoluer dans un club où je peux m’épanouir et gagner de l’argent. A l’ASMO, qui pêche par manque d’ambition, je ne pourrais rien faire de bon et c’est pourquoi je veux tenter ma chance à l’étranger ou à défaut dans un grand club algérien ». Pour le moment, le joueur passe son temps entre un entraînement pour garder la forme et les plages de la corniche oranaise. Il selmble que le club voisin, le MCO , qui ne possède pas un latéral gauche de métier, Kechout n’ayant été que prêté part

Mazari espère être harrachi

Il avait été découvert par Boualem Charef pendant la saison 2007-2008 au cours de laquelle il drivait la formation de Medina Djedida. Le coach l’avait emmené avec lui à l’USMH la saison suivante, mais Mazari Arslane n’avait pu s’imposer et a du revenir à son club d’origine. Aujourd’hui, ayant mûri et acquis de l’expérience et après une très bonne saison effectuée sous les couleurs de l’ASMO, il semble de nouveau intéresser Boualem Charef qui l’aurait inscrit sur la liste des joueurs susceptibles de renforcer les « banlieusards » algérois. Pour Mazari, jouer sous la coupe de Charef et sous les couleurs d’un aussi prestigieux club, lui va à merveille comme il l’a déclaré : « C’est vrai que je suis en contacts avancés avec les proches du président Mohamed Laïb et personnellement je serais content de rejoindre les rangs de l’USMH. Je n’ai plus rien à découvrir en Ligue II et mon ambition est d’évoluer dans un club du palier supérieur, mais ayant une politique sérieuse comme celle des Harrachis. Si le transfert se concrétise, je pense que je n’aurais pas perdu dans l’opération sur le plan sportif »

El-Khadra est-elle vraiment dans l'impasse ?

Rien ne semble clair quant au devenir d’El Khadra depuis que le président Benaïssa Baghdad, a annoncé sa démission du sommet de la pyramide de la société. L’impasse est là et le désarroi des supporters locaux aussi.

L

Mekhadlma, lui aurait déjà fait un appel du pied, par l’intermédiaire du manager général Haddou Moulay. « Jouer au Mouloudia ce sera quelque chose de bien, surtout que je resterai dans ma ville et au sein de ma famille, mais il y a d’autres clubs qui m’ont fait des propositions, et je compte étudier chacune avec minutie. Il n’y a pas que l’argent qui entrera en ligne de compte. Il y a la stature du club, la mentalité de ses dirigeants et de son entraîneur ».

a rumeur continue d’alimenter la rue bélabbésienne si bien qu’une marche pacifique a été organisée pour se faire entendre auprès des autorités locales dont le wali. Ce dernier, selon des indiscrétions, n’est nullement resté indifférent à cette préoccupation majeure dans le quotidien du «Petit Paris».A cet effet, on vient d’apprendre, sous toutes réserves, que des démarches ont été entamées avec quelques hommes forts de cette localité possédant des ressources financières suffisantes pour dénouer au plus vite cette crise qui tend à frapper de plein fouet la maison unioniste. Selon certains échos, on cite pertinemment le nom de Hasnaoui qui connaît parfaitement le foot et l’USMBA, lui qui avait eu par le passé l’honneur de mener de main de maître l’USMBA. D’autres lueurs d’espoir en matière de sponsoring viennent éclairer le ciel sportif local par les

intentions encourageantes de la direction de l’ENIE qui se dit prête à lancer la perche d’or aux dirigeants. D’autres tentatives d’assistance se manifestent du jour au lendemain. Toutefois, personne ne voudrait se mêler directement des affaires du club, ni prendre au plus urgent le relais abandonné par Benaïssa pour la simple raison que, selon quelques informations recueillies aux alentours de place Carnot, la responsabilité demeurerait très risquée et qu’aucun dirigeant ne serait capable de satisfaire les attentes parfois démesurées d’une galerie locale qui, à défaut de résultats palpables, est toujours prête à passer à l’attaque, comme en témoignent les scènes de violence vécues lors du match contre la JS Saoura. Des scènes qui ont porté atteinte à l’intégrité physique, matérielle et morale de la famille Benaïssa et qui restent largement dissuasives pour faire reculer le plus malin des aventuriers. Ainsi, le président de l’USMBA est amer même si on vient d’apprendre que le manager Noureddine et le directeur administratif Bensnada ont entamé des démarches techniques en prenant contact avec l’entraîneur Bouali et des joueurs de la Ligue I. Cependant, tout ce beau monde aussi bien administratif, technique ou de sponsoring, n’est nullement chaud pour jouer la locomotive en l’absence d’un véritable président par lequel passent les vraies garanties.

15

C’EST l e s t a tu - qu o

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

SAM

ASMO

LIGUE 2

L

es discussions ces derniers jours dans les artères de la ville des oranges tournent autour du SAMohammadia, les supporters du seul club professionnel existant sur le territoire de la wilaya de Mascara se disent plus que jamais inquiets du devenir de leur équipe qui reste en stand-by. L’inquiétude des amoureux du club cher au regretté Mahi Betedj, est montée d’un cran car le club n’a pas avancé dans la préparation de la saison prochaine. Aucun joueur n’a encore été recruté contrairement aux autres clubs professionnels des deux ligues, la direction pour sa part ne sait plus à quel saint se vouer car la crise financière persiste toujours puisque les caisses sont vides depuis les deux dernières saison si l’on refère sur les 12,5 millions de dinars versés le mois d’octobre dernier par le ministère de la jeunesse et des sports dans le

cadre de mesure d’accompagnement pour le professionnalisme. A signaler également que l’affaire du compte bloqué n’a pas encore connu son dénouement puisque le président Benfeta que nous avons contacté avant hier nous a indiqué que l’affaire est entre les mains de la cour suprême. Par ailleurs, on vient d’apprendre que les joueurs samistes attendent toujours d’être régularisés pourtant il était prévu qu’ils toucheront leur dû avant la fin du mois de mai, aussi ils doivent encore patienter le temps que la direction du club se procure de l’argent et mettre fin à cette situation qui n’a que trop duré,. A signaler que la commission des litiges (CRL/FAF vient d’envoyer une mise en demeure à la direction du club pour régulariser 3 joueurs qui réclament les salaires de février, mars et avril, il s’agit de Haoua Hassen, Belgherbi Ouahid et Saïdi Sofiane. Aoun Laïd Boualem

ALLALI : «Je veux connaître d’autres sensations»

Le jeune défenseur axial samiste Allali Slimane, 21 ans, revient sur le parcours de son équipe et parle de ses ambitions écoutons le.

Comment analyser- vous le parcours de l’exercice écoulé? C’était pour nous une saison inhabituelle c’est à dire jamais vécu par le passé , nous avons termine au milieu du tableau, on a souffert heureusement qu’on a réussi à nous maintenir sinon ça aurait été la descente aux enfers et le Sarii éprouvera les pires difficultés pour remonter. D’après vous à quoi est dûe cette sitaution ? La domiciliation à Tighennif, le départ massif des joueurs, le recrutement non judicieux et la mauvaise préparation y sont pour beaucoup, maintenant qu’on a

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

relevé le défi la direction doit retenir la leçon je pense que ce genre de choses peu arriver à n’importe quelle formation ce sera une expérience de plus. Vous avez des contacts ? Sincèrement, je ne veux pas aborder ce sujet, tant que je n’ai pas encore discuté avec le président Benfeta vu que je suis lié toujours avec le SAM. Pensez-vous que la direction va vous libérer ? Ce sera peut être un prêt pour une saison, pour rejodinre un club de l’élite qui m’a contacté. Quel est ce club ? Je ne dis pas plus Vous voulez changer d’air ? Cela fait 3 saisons que je joue en senior, il est temps pour moi de connaître d’autres sensations si les dirigeants donnent leur accord sinon je suis obligé de continuer mon aventure avec mon club formateur. Aoun Laïd Boualem


16

USMB

Zaïm dans de sales draps

• A noter que l’USMB, l’une des meilleures écoles dans le pays, les catégories des U15, U-18, U-19 et U-21 ont réussi à atteindre un stade avancé en coupe d’Algérie, ainsi que dans ce tournoi du play-off, l’USMB est représentée par les catégories minime et cadette. T. A.

LAZAREF : «Priorité au RCA»

RC A

Play-off Les jeunes séduisent

Cette saison la ligue nationale de football aurait opté pour un autre système pour déterminer le champion d’Algérie dans chaque catégorie. Chaque région aura deux représentants dans chaque catégorie , l’organisation d’un mini-championnat est programmé vers la mi-juin, les lieux n’ont pas encore été désignés. La constitution des groupes est la suivante : Groupe U-17 : USMB-CRB ; MCEEASK ; WAT-MCO Groupe U-18 : USMB-USMA ; JSMSMSPB ; MCO-MCS.

A l’heure où la situation est devenue alarmante, après le gel des activités du club et devant l’impossibilité de trouver un investisseur capable de prendre en main la direction de la SSPA/USMB.

E

n ce moment, certains clubs ont déjà commencé à faire leur marché, en libérant les éléments qui n’entrent pas dans leurs plans, contactant les joueurs chevronnés et expérimés dont-ils comptent rapporter un plus à l’équipe la formation de l’USMB est toujours à la case départ. Un groupe de supporters qui vit avec beaucoup d’angoisse vu que la situation de leur club ne donne aucun signe d’encouragement, est en train de faire bouger les choses pour tenter de faire revenir à la raison d’éventuels investisseurs pour réintégrer la SSPA/USMB et particulièrement le souhait de voir le retour du président Mohamed Zaïm aux commandes du club, ce dernier campe toujours sur ses premières positions de ne plus prendre la direction de l’USMB et ne veut plus qu’on lui parle de ce dernier. On n’en parle dans les milieux sportifs qu’un comité de sages composé d’anciens joueurs et supporters se rendra prochainement dans les bureaux de Zaïm; avec l’intention de convaincre l’homme des situations difficiles à revenir sur sa première décision, afin de continuer l’aventure blidéenne à la tête de la SSPA/USMB, avec des garanties qu’il aura à ses côtés par les inconditionnels blidéens pour le meilleur ou le pire durant tout au long des compétitions officielles que ce soit à Mustapha Tchaker ou l’extérieur, l’essentiel que l’USMB reprenne ses activités à l’instar des autres clubs de la ligue I et II. T. A.

L’attaquant d’Ezzerga Bahi Lazaref, auteur d’une excellente saison avec son équipe, en plus d’ une accession en ligue II, et après tant d’années passées au purgatoire n’a pas laissé indifférent de nombreux recruteurs des deux ligues pour l’avoir dans leur formation respective. Il attend que la situation que connait son équipe s’améliore, compte tenu des problémes créés derniérement par une frange d’anciens dirigeants. Il est comme tous ses camarades étonné de tout ce qui se passe au niveau du club qui le tracasse énormément , et dire qu’ Ezzerga a procuré de la joie à tous les Arbéens après les difficiles saisons des affres des divisions inférieures, Elle ne mérite pas de les revivre, les auteurs disent que LAzaref, porte dans son cœur ses couleurs. Il éspère qu’une issue soit trouvée dans les plus brefs délais pour le bien de cette formation censée représenter cette partie de la région de la Mitidja comme il se doit dans l’anti- chambre de l’élite.

Avec du recul retracez-nous un peu la saison qui s’est achevée? On a souffert le martyr tout au long de la précédente édition alors que certaines personnes croyaient que c’était du gâteau pour nous c'est-à-dire l’accession a été facilement arrachée, c’était le contraire tous nos adversaires nous attendaient de pied ferme pour nous battre ils ne voulaient pas que le RCA retrouve la division qu’il a quittée il y a tant d’années de cela. On a vécu aussi l’enfer contre notre poursuivant immédiat qui a utilisé tous les moyens nécéssaires pour

NAHD

Benzekri relancé à nouveau

L’ancien coach du NAHD, Nour Benzekri, a été relancé à nouveau par les dirigeants du club qui souhaitent l’avoir dans leur équipe pour la saison prochaine.

A

LIGUE 2

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

insi, le dirigeant, Saoudi, l’a rencontré il y a quelques jours et a débattu de sa probable venue au club à nouveau. Ce dernier n’est pas contre le principe et aurait donné son accord en attendant d’étudier bien la question sachant que celui-ci avait dans un premier temps refusé tout accord et leur avait déclaré qu’il ne veut pas revenir, mais après avoir bien étudié la question il aurait revu sa position. Toutefois, on ne peut pas

se dire que la question est déjà tranchée puisque le coach craint de revivre les mêmes péripéties que la dernière fois où il avait déjà pris en main l’équipe sachant qu’il avait beaucoup souffert de certaines interférences et surtout de la grogne des supporters qui s’étaient pris violement à lui. Donc, il ne prendra une décision finale qu’après avoir bien étudié la question de tous les aspects et avoir obtenu des garanties des dirigeants de lui donner carte blanche pour appliquer sa politique et son programme. Benzekri ne s’est pas entendu avec le PAC est cela est une bonne opportunité pour les responsables du Nasria qui tentent de tout faire pour arriver à le convaincre de prendre en main l’équipe pour cette saison, d’autant plus qu’ils restent convaincus que ce dernier est le seul capable de faire accéder

Rabhi proposé pour un retour

Un proche du club a proposé le retour du milieu de terrain, Mehdi Rabhi, au Nasria après que ce dernier a joué la saison dernière à Aïn M’lila. Le joueur a eu une saison bien remplie dans ce club de l’Est du pays où il a réussi à s’imposer en jouant un total de 28 matchs et en inscrivant 8 réalisations. Ce dernier est pisté aussi par le SA Mohammadia, mais il donne la priorité à son ancien club, surtout qu’il se sentira mieux dans ce club qu’il connaît très bien.

engranger les trois points de la victoire pour vous dire ce qu’on a enduré pour procurer du bonheur à nos supporters.. Pour ce qui est de votre avenir avec le RCA? Deux émissaires de deux formations du centre évoluant en ligue I m’ont approché dernièrement en me faisant savoir le grand intérêt que porte en moi leurs responsables et s’il était possible pour moi de leur donner une réponse dans les tous prochains jours, ma réponse était en priorité au RCA et tout dépendra aussi du destin qui seul décidera si je continuerai ou pas à vêtir ses couleurs pour un autre bail … Il paraît que le RCA est confronté a des problémes en ce moment ? Je pense que tout rentrera dans l’ordre pour tout l’intérêt du club afin de préparer la nouvelle saison dans de bonnes conditions et non pas le contraire comme par le passé où les différentes querelles ont poussé notre équipe à une descente vertigieuse. Mon souhait qui est aussi de tous les Arbéens que la situation connaîtra un dénouement et finir une fois pour toute avec les problémes et avec les sacrfices que vont consentir les joueurs ,le RCA sera en mesure de réaliser un bon parcours dans cette division. Un dernier mot... Tout d’abord je tiens à remercier votre journal qui m’a ouvert ses collonnes pour m’exprimer , et à tous nos supporters qui nous ont énomément aidés par leur soutien tout au long de la saison qui vient de s’écouler et continueront de faire car ils « aiment » bien leur équipe, on essayera de notre part de leur procurer que du bonheur pour l’édition 2012- 2013 car le mérite leur revient, et présents à toutes les rencontres et ce qu’il vente où pleuve certains ont failli se faire agresser en déplacement pour la cause d’Ezzerga. Entretien réalisé par O. A.

Saoudi : «Le transfert de Benlamri est une bonne chose pour l’équipe»

Le dirigeant du Nasria, Kamel Saoudi, avouera que le transfert du défenseur central, Djamel Benlamri est une bonne chose pour le club qui en bénéficiera financièrement. Ainsi, il avouera qu’en plus de l’indemnité de transfert, le NAHD aura droit à d’autres avantages, à savoir, obtenir deux joueurs de la JSK en plus de l’obtention d’une marge de ce transfert à l’étranger et même ici en Algérie.

Hafid revient pour des tests

L’ancien attaquant du NAHD, Mohamed Hafid, est revenu au Nasria pour effectuer des tests et voir s’il peut reprendre avec son ancienne équipe après avoir vadrouillé un peu partout avant d’atterrir la saison dernière à l’IRHD. Le joueur a montré de bonnes dispositions et espère qu’on daigne lui donner sa chance pour retrouver sa place au Nasria.

Les joueurs libérables s’entraînent

l’équipe et dans le même temps la préparer pour les années à venir surtout avec les jeunes joueurs qui composent cette équipe, après le départ de certains cadres. Toutefois, les dirigeants décideront d’opter pour un autre entraîneur si Benzekri ne rend pas une réponse favorable. Mahfoud B.

Même si la direction avait décidé de les mettre sur la liste des libérés et devraient être remerciés dans les tous prochains jours, ces derniers s’entraînent le plus normalement avec le groupe, même s’ils se contentent de courir sur les abords du terrain. Ces joueurs craignent que la direction ne ramène un huissier justice pour constater leurs absences ce qui sera un réel problème pour eux étant donné qu’ils perdront leurs droits.

Houaït affirme refuser un contrat de quatre ans

Le jeune défenseur de l’E Sour El Ghozlane, Houaït, qui a donné satisfaction lors des tests organisés par le staff technique a affirmé qu’il refusait de signer pour un contrat de quatre ans comme le souhaitaient les dirigeants qui lui ont proposé un long bail. Le joueur nous indiquera qu’il est impossible pour lui de signer pour quatre ans et qu’il n’acceptera qu’un contrat de deux ans seulement surtout qu’il considère que l’offre financière n’est pas vraiment intéressante.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITE

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire WILAYA DE GHARDAÏA DIRECTION DES RESSOURCES EN EAU NIF 099047015053229

N° d’opération : NF5 342 1 262 147 08 02 Intitulé de l’opération : Etude du schéma directeur d’assainissement zone de Bouhraoua Projet : Etude du schéma directeur d’assainissement Zone de Bouhraoua commune de Ghardaïa

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions des articles 49 alinéa 2, 114 et 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction des ressources en eau de la wilaya de Ghardaïa, après jugement des offres, publie l’attribution provisoire des marchés relatif à l’étude du schéma directeur d’assainissement de la zone de Bouhraoua commune de Ghardaïa publié dans les quotidiens nationaux le 22/12/2011 et Alger Hebdo le 30-24/12/2011 Bomop. Nom de BET

Montant en TTC

BET hydro-projet ouest

2 996 370,00

N° identification fiscal

Délai en mois

099931010402827

6

Tout soumissionnaire contestant le choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Ghardaïa, dans un délai de dix (10) jours, à compter du premier jour de la parution du présent avis dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux, pour les soumissionnaires qui sont intéressés de connaître les résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres, sont invités de se rapprocher de la Direction des ressources en eau au plus tard trois jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché. Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 920 905

WILAYA DE BISKRA DAÏRA D’OURLAL COMMUNE DE M’LILI

Avis de prorogation de délai d’avis d’appel d’offres national N° 02/2012

Le président de l’Assemblée populaire communale de M’lili, lance un avis de prorogation de délai pour l’appel d’offres national N° 02/2012 portant l’acquisition d’un rétro-chargeur, paru dans les journaux nationaux Maracana et Alahdath en date du 20 mai 2012 est prorogé de quinze (15) jours à partir de la date de parution du présent avis dans les journaux nationaux. Les sociétés concernées doivent se présenter au niveau de la commune de Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 920 864

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Agriculture et de Développement rural Direction des services agricoles de la wilaya de Tissemsilt

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Centre hospitalo-universitaire Mustapha Place du 1er Mai - Alger NIF : 095 516029000145

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Suite à l’examen et l’analyse des différentes soumissions reçues dans le cadre de l’appel d’offres N° 64/2011 portant sur L’approvisionnement en produits de désinfection en lots séparés

Et conformément à l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. En se basant sur les critères de choix fixés dans le cahier des charges. Résultat de l’évaluation technique et financière :

Soumissionnaire

Lots

TRIANGLE MÉDI- 1, 2, 3, CAL 4, 5 et 6 NIF : 000231010590303

Note technique /70 55

17

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Montant minimum en DA/TTC

Montant maximum en DA/TTC

Résultat

Délai

15 439 320,00 19 614 465,00 L’offre la Livraison moins immédiate disante

Les autres soumissionnaires intéressés peuvent se rapprocher du service contractant au plus tard 3 jours à compter du premier jour de la publication de cet avis pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière. Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, un délai de 10 jours est accordé aux soumissionnaires pour introduire leurs recours au niveau de la commission des marchés ministérielle du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière à compter de la date de la parution de cet avis.

Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 921 054

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 05/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/ 2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la Direction des services agricoles de la wilaya de Tissemsilt, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national N° 04 du 07/03/2012, relatif au programme spécial de développement des Hauts-Plateaux, qu’à l’issue de l’analyse des offres technique et financière, les entreprises mentionnées au tableau ci-après sont retenues provisoirement : Action

N° lot 01

Arbaoui Djillali

3 720 600,00

06 mois

Action

N° lot

Entreprise

Montant

Délais

Amélioration foncière

Fourniture de poules pondeuses

Entreprise

Montant

Les lots N°s : 02, 03 et 04 Infructueux

Délais

Action

N° lot

Entreprise

Montant

Délais

Fonçage de puits avec équipement

05

Nedri Mohamed

1 988 900,55

03 mois

Action

N° lot

Aménagement de puits

Les lots N°s : 06 et 07 infructueux Entreprise

Montant

Délais

Les lots N° : 08 et 09 Infructueux

Un délai de 10 jours à partir de la date d’affichage de cet avis est accordé aux soumissionnaires pour déposer leurs éventuels recours auprès de la Direction des services agricoles de la wilaya de Tissemsilt.

Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 921 051

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

INTERNATIONALE

KLINSMANN : «L'Angleterre MONTPELLIER : Nicollin avertit l'OM et l'OL se bat souvent elle-même» Champion de France avec Montpellier, seulement 13e budget de Ligue 1, Louis Nicollin ne se fait guère de doutes quant aux prochaines saisons, et voit le Paris SaintGermain ravir le titre à ses concurrents. Mais "Loulou" met en garde les deux Olympiques, Lyonnais et Marseillais, quant à leurs dépenses excessives qui les mènent aujourd'hui à vendre impérativement des joueurs. "Je pense que l'on n'a pas le droit de faire des folies. Je ne vois pas comment on peut rivaliser, a reconnu le président montpelliérain à l'agence Reuters. Je dis bravo au Paris Saint-Germain pour l'équipe qu'ils vont avoir ces prochaines années. Mais je dis à Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune (présidents de l'OL et de l'OM, Ndlr) qu'ils se calment et qu'ils n'essaient pas de rivaliser, sinon, ils iront presque en faillite." Avec une dette conjointe de plus de 50 millions d'euros, les deux clubs ont tout intérêt à prendre en compte les conseils du vieux sage de la L1.

ITALIE : Balotelli parle du racisme

T

rès marqué par sa difficile intégration dans la société du nord de l'Italie des années 1990 et par les manifestations de racisme qu'il avait dû affronter, Mario Balotelli (21 ans, 7 sélections et 1 but) appréhende l'accueil qui lui sera réservé lors de l'Euro en Ukraine et en Pologne, pays réputés pour leurs groupes de supporters racistes.

"Si je suis victime de racisme, je quitte le terrain et rentre chez moi", a expliqué l'attaquant de Manchester City, avant d'ajouter : "Si une personne me jette une banane au visage dans la rue, j'irais en prison parce que j'aurais tué cette personne". Espérons que Balotelli n'ait pas à mettre ses propos en application...

L'Allemand Jürgen Klinsmann, sélectionneur des Etats-Unis, a estimé mardi que l'incapacité de l'Angleterre à briller dans les grands tournois, s'expliquait par sa propension à "se battre elle-même", montrant notamment du doigt la presse britannique. "L'Angleterre se bat elle-même. Ce n'est pas nécessairement ses adversaires qui la battent. Elle se crée tant de problèmes elles-mêmes", a déclaré Klinsmann avant le match amical entre les Etats-Unis et le Brésil mercredi. "Du point de vue des médias, soit ils disent 'Je soutiens mon équipe', soit 'Je lui pose des problèmes et la fait douter'", a ajouté l'ancien international passé notamment par Monaco, Tottenham et le Bayern Munich. L'Angleterre, dont le seul succès majeur remonte à 1966 lors de sa Coupe du monde à domicile, n'a plus disputé les demi-finales d'un grand tournoi depuis l'Euro-1996, à nouveau à domicile. Klinsmann, limogé de son poste d'entraîneur du Bayern Munich en 2009 après seulement neuf mois, a rappelé que l'Allemagne, dont il fut sélectionneur entre 2004 et 2006, avait bénéficié d'un élan positif après le Mondial2006."Les gens autour de cette équipe ont commencé à vraiment être positifs, ils ont voulu montrer au reste du monde ce qu'était la nouvelle Allemagne. Cela dépasse le simple terrain du football", a-t-il rappelé.

PUBLICITÉ

Scholes a bien prolongé

Comme nous l'évoquions il y a quelques semaines, le milieu de terrain Paul Scholes (37 ans, 17 matchs et 4 buts en Premier League cette saison) poursuivra bien l'aventure avec Manchester United la saison prochaine. Sorti de sa retraite l'hiver dernier pour aider les Red Devils, l'ancien international anglais a prolongé son contrat d'une saison, indique le club mancunien.

LYON : Bastos plaît à Galatasaray

Jean-Michel Aulas le sait, l'Olympique Lyonnais va devoir alléger son effectif cet été, en particulier sa masse salariale. L'ailier gauche des Gones Michel Bastos (28 ans, 26 matchs et 6 buts en L1 cette saison) devrait quitter le club à l'intersaison, pour une équipe participant à la Ligue des Champions.Selon Tuttomercato, Galatasaray, champion de Turquie cette saison, serait intéressé par le profil de l'international brésilien (10 sélections, 1 but), et serait disposé à dépenser 10 millions d'euros pour enrôler l'ancien Lillois. Une offre que pourraient rejeter les Rhodaniens, car en 2009 les septuples champions de France avaient dû dépenser 18 millions, et nul doute qu'Aulas voudra en tirer le meilleur prix pour combler le déficit estimé à près de 30 millions d'euros.

PSG : Sao Paulo veut aussi Kaká

Alors que le Real Madrid attend une offre du Paris Saint-Germain pour son milieu offensif Ricardo Kaká (30 ans, 27 apparitions et 5 buts en Liga cette saison), les Parisiens pourraient avoir de la concurrence sur ce dossier. Selon le quotidien espagnol AS, le FC Sao Paulo serait également sur les rangs.L'ancien club de l'international brésilien aimerait récupérer son joueur et serait prêt à payer les 9 millions d'euros de salaire du Madrilène. En revanche, la formation auriverde devrait avoir du mal à s'aligner sur l'offre de 25 millions d'euros que le PSG pourrait formuler prochainement. Paris semble donc toujours très bien placé dans ce dossier...

Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 920 722

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

TABÁREZ : «Un cadeau de la vie»

On ne présente plus Oscar Washington Tabárez, qui effectue actuellement son deuxième mandat à la tête de l'Uruguay. Depuis son retour sur le banc charrúa en mars 2006, lui et son équipe technique ont obtenu des succès éclatants aussi bien avec les jeunes qu'avec les seniors. Il n'est pas exagéré de dire qu'il est à la base de la renaissance du football charrúa. Outre les réussites collectives comme la quatrième place obtenue à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ et la victoire lors de la Copa América 2011, Tabárez a également reçu des distinctions individuelles comme le prix "Champion du sport" de l'UNESCO ou plus récemment, l'Ordre du Mérite de la FIFA, en récompense de sa contribution au développement social du sport dans son pays. Un des grands succès sportifs remportés par l'entraîneur de 65 ans est la qualification de l'Uruguay pour le Tournoi Olympique de Football Masculin. En juillet, la Celeste participera au prestigieux rendezvous pour la première fois depuis 1928. Cette année-là, elle avait conquis sa deuxième médaille d'or consécutive. Dans cette première partie du long entretien qu'il a accordé à FIFA.com, Tabárez évoque les différentes facettes de la participation uruguayenne à Londres 2012.

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

Oscar Tabárez, que signifie pour vous en tant que personne, pas comme sélectionneur de l'Uruguay, une participation aux Jeux Olympiques ? Comme passionné de sport en général, et de football en particulier, j'ai toujours suivi de très près toutes les grandes manifestations sportives. Après la Coupe du Monde, les Jeux Olympiques sont l'événement le plus important dans ce domaine. Depuis l'Antiquité, les Jeux sont un modèle de sportivité et de fraternité, véhiculé à travers toutes les nations. Par conséquent, je considère le fait d'y participer comme un vrai cadeau de la vie. Votre souvenir le plus ancien des Jeux Olympiques est-il lié au football ou à une autre discipline sportive ? Au football, bien sûr. Dans mon pays, les Jeux Olympiques, ce sont avant tout les victoires de 1924 et 1928. L'Uruguay, grâce aux Jeux Olympiques, a été le premier pays sud-américain à disputer des compétitions sportives en Europe. En 1924 et 1928, ce n'était pas la Coupe du Monde, mais ces succès ont marqué le début d'une domination de l'Uruguay sur le plan international. Il ne faut pas oublier que notre pays a été invaincu pendant la première moitié du XXème siècle. Les mauvaises langues diront que cette époque constitue la préhistoire du football. Personnellement, je crois que ces succès uruguayens ont surtout démontré qu'il y avait une continuité dans le football de notre pays. Les performances de l'Uruguay depuis deux ans en sont la preuve, à tel point que vous ferez partie des favoris à Londres. Cela vous met-il la pression ? La seule pression que nous pouvons ressentir, c'est celle que nous nous imposons à nous-mêmes. Celle de l'extérieur ne nous touche pas. L'Afrique du Sud a été un bon exemple de cela. Nous étions soi-disant dans un groupe impossible. Finalement, nous avons terminé quatrième du tournoi. On parle beaucoup avant les compétitions. C'est important pour les médias et pour les fans, mais ça ne reste pas dans l'histoire. Ce qui reste, c'est la réalité. Cela n'empêchera pas les gens, dans les rues de Montevideo, de vous demander de gagner la médaille d'or… Oui, mais avec tout le respect que nous devons à nos supporters, nous essayons de rester en dehors de tout cela. Au mois de juin, nous avons deux matches de qualifications pour la Coupe du Monde, et nous sommes déjà en train de parler des Jeux Olympiques ! Les Jeux commencent fin juillet et se termineront à la mi-août ! Comme entraîneur, je ne peux pas oublier que le grand objectif est Brésil 2014. Ce que je suis en train de dire ne signifie pas que nous n'allons pas préparer sérieusement les Jeux Olympiques. C'est une compétition prestigieuse et planétaire. Nous allons nous isoler et travailler seuls car les influences extérieures, c'est usant et ça déconcentre. Quand vous vous apprêtez à disputer une compétition, surtout à un niveau aussi élevé, il faut une concentration maximale. Vous allez jouer contre le pays organisateur. Comment abordez-vous cette rencontre ? Oui, ça va être un vrai défi car le pays hôte a toujours un avantage, même s'il n'est pas toujours évident de jouer avec la responsabilité d'être l'organisateur des Jeux Olympiques. En plus, ils auront cette étiquette de pays du football, à quoi il faut ajouter le fait de représenter la Grande-Bretagne, et non l'Angleterre. Cela dit, on peut difficilement spéculer car aucune équipe ne connaît la composition de l'autre. C'est le terrain qui décidera, sans oublier que le football est unique en ceci que le faible a une vraie chance de battre le fort… Où en êtes-vous dans la composition de votre équipe ? Nous sommes en plein dedans. Nous supervisons des jeunes. C'est une merveilleuse opportunité pour eux de débuter en équipe nationale à un très haut niveau. C'est comme ça qu'ont commencé les Suárez, Cavani, Cáceres, Ramírez, Lodeiro et Hernández, qui n'étaient pas chez les seniors quand ce processus a commencé et qui maintenant sont des éléments importants de la Celeste. Nous avons déjà organisé un stage d'information avec des U-23 au niveau local. Ensuite, la préparation spécifique débutera le 18 juin. Quels peuvent être les critères pour sélectionner les trois renforts de plus de 23 ans ? Si nous faisons appel à des renforts de plus de 23 ans, ce sera uniquement pour compléter des postes où nous n'avons pas le potentiel minimum pour avoir une équipe viable. Nous savons bien que tout le monde veut participer. C'est pourquoi nous avons fait une liste préliminaire. Tous les joueurs connaissent les conditions que je viens de donner. C'est bien comme ça ! Ça m'inquiéterait qu'un footballeur uruguayen ne veuille pas participer aux Jeux Olympiques… Et vous-même ? Aviez-vous imaginé que vous seriez celui qui conduirait l'Uruguay à son premier Tournoi Olympique de Football, 84 ans après sa dernière participation ? Non, pas du tout ! Il arrive souvent que la réalité dépasse les rêves. C'en est un bon exemple. C'est arrivé pas mal de fois ces derniers temps avec l'Uruguay ! In ƒifa.com

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

19


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ DIRECTION DE LA SANTÉ DE LA WILAYA DE TIPASA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER DE HADJOUT

Conformément aux dispositions des articles 49-114 et 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07 octobre 2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, le directeur de l’établissement public hospitalier de Hadjout informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national restreint du 09 mai 2012, relatif à la fourniture du consommable d’hémodialyse pour l’année 2012, qu’à l’issue de la réunion de la commission d’évaluation et de jugement des offres en date du 23 mai 2012, le marché a été attribué provisoirement à l’entreprise suivante : ENTREPRISE

LOT N°

I. M. C

Consommable d’hémodialyse : lot N° : LOT N° 01 :LES CAPILLAIRES F4 LOT N° 02 :LES CAPILLAIRES F5 LOT N° 03 :LES CAPILLAIRES F6 LOT N° 04 :LES CAPILLAIRES F7 LOT N° 05 :LES AIGUILLES À FISTULES G16 LOT N° 06 :LES AIGUILLES À FISTULES G17 LOT N° 07 :CONCENTRÉ D’ACIDE LOT N° 08 :SEL EN PASTILLE LOT N° 09:LES CARTOUCHES DE BICARBONATE DE SODIUM LOT N° 10:LES CARTOUCHES DE BICARBONATE BIG FRESENIUS LOT N° 11 :ACIDE CITRIQUE LOT N° 12:LES LIGES ARTÉRIELLES VEINEUSES LOT N° 13 :PERFUSEURS SANS AIGUILLES

MONTANT MINI TTC DE L’OFFRE

33.285.003.47

MONTANT MAXI TTC DE L’OFFRE

NOTE TECHNIQUE /50

35.275.528.08

50 points

OBSERVATION

L’offre moins disante

N.B. : Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant, peut introduire un recours dans un délai de dix (10) jours qui suit la date de publication de cet avis d’attribution provisoire du marché, auprès de la commission des marchés de l’établissement public hospitalier de Hadjout, et ce, conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010, modifié et complété portant réglement des marchés publics. Si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant. Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N°921 091

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ DE OUARGLA

CONVOCATION

Conformément aux dispositions des articles 34 et 123 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, l’Université de Ouargla informe l’ensemble des bureaux d’études ayant participé à l’appel au concours national d’architecture “Etude et suivi pour la réalisation d’un incubateur à l’université de Ouargla”, déjà paru dans le journal Aldjazaïr Adjadida du 05/04/2012 et Maracana du 07/04/2012 ainsi, que le BOMOP N° 1200 en date du 06 au 12/02/2011, l’Université de Ouargla convoque les bureaux d’études suivants, qualifiés techniquement, de présenter leurs offres (prestation + offre financière) conformément aux dispositions indiquées au cahier des charges : N° 1 2 3 4 5 6

Noms des bureaux d’études Bureau d’étude Nasri Salim

Bureau d’étude pluridisciplinaire - Lamri

Société civile professionnelle d’architecture “Art et technique”

Bureau d’étude d’architecture et technique mim pour l’architecture et la conception

Bureau d’étude d’architecture et d’aide technique - Khlili Abdelhafid

Bureau d’étude technique pluridisciplinaire - Nebbar Amar

La durée de préparation des offres (prestation + l’offre financière) est fixée à soixante (60) jours à compter de la première publication de l’avis de convocation dans les organes de presse Aldjazaïr Al-Djadida, Maracana ou dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP). Le jour de dépôt des offres est fixé le dernier jour du délai de préparation des offres jusqu’à 14.00. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour suivant à 14.00.

Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 921 009

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT DIRECTION DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT DE LA WILAYA DE BÉCHAR NIF : 099508019051225

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions des l’articles 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, la Direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Béchar, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert N° 01/2012 paru dans les quotidiens nationaux en date du 26/03/2012 et Maracana en date du 26/03/2012, dans le cadre de l’opération réalisation du siège de la Direction du tourisme avec logement lot 01 réalisation du siège. Et après l’ouverture et l’évaluation des offres techniques et financières le marché a été attribué à l’entreprise : Entreprise

Montant en TTC

Délai

Note technique

Critères de choix

Bouhassoune Djilali

41.277.204,50

16 mois

43

Offre financière la moins disante parmi les offres qualifiées

1. Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats de l’évaluation de leurs offres technique et financière, sont invités à se rapprocher des services de la Direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Béchar au plus tard trois (03) jours à compter de la date de la première parution du présent avis d’attribution provisoire du marché. Conformément à l’article 125 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics. 2. Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Béchar, dans un délai de dix (10) jours, à partirr de la première parution dans la presse nationale ou dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP), si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal (vendredi, samedi) la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant conformément à l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. 3. Tout recours doit être accompagné d’une copie du présent avis d’attribution provisoire et qui sera déposé auprès du secrétariat du comité des marchés publics de la wilaya de Béchar contre accusé de réception conformément aux dispositions des articles 32, 33 du décret exécutif N° 11-118 du 16/03/2011.

Maracana N° 1741 — Jeudi 31 Mai 2012 - Anep N° 920 967

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

La beauté au naturel

Toutes les astuces Soins des dents

Eviter le calcaire dentaire Le Souak, appelé aussi siwak, est une branche de l'arbuste Salvadora persica, qui est utilisé comme ''brosse à dent'' dans le monde arabe. Outre les bienfait de ce brossage de dents naturel, le Souak est très efficace pour lutter contre le calcaire dentaire !

Dentrifrice bio Il existe une solution pour faire vous même du dentifrice bio. il suffit de mélanger : - Du bicarbonate de sodium - Du bicarbonate de calcium Le dosage est simple il est de 50 pour 50 et a de plus l'avantage de blanchir les dents !

Pour de belle dents blanches Pour avoir de belle dent blanche il vous suffit de vous brosser les dents avec votre dentifrice habituel mais lorsque vous vous rincer la bouche saupoudrer un peu de bicarbonate de sodium sur votre brosse a dent et frottez vos dents durant 1 minute. Le gout est un peut salé. Rien de mieux qu'un bon bain de bouche après ! J'ai essayé résultat garanti des la première utilisation !

Pour avoir des dents toutes blanches Voici une petite astuce toute simple pour avoir les dents blanches. Réduisez un morceau de charbon (à barbecue par exemple) en poussière et utilisez cette poussière comme dentifrice. Rincez vous bien la bouche puis

brossez vous enfin les dents avec du vrai dentifrice. Les populations des îles utilisent cette méthode qui s'avère très efficace. Obtenir de belles dents blanches L'objectif de cette astuce et d'avoir de belle dents blanche! Voici comment procéder: - Prenez un verre, et mettez-y du jus de citron, un peu d'eau, du sel, et de la bicarbonate. - Mélangez puis prenez un coton, trempez le dans le verre et appliquez le mélange sur vos dents! Vos dents seront ainsi visiblement plus blanches, cependant évitez d'utiliser ce remède tous les jours afin de ne pas abîmer vos gencives si celles-ci sont sensibles! Combattre le saignements des gencives Le saignement des gencives est fréquent, mais ce n'est pas un phénomène normal pour autant. Les gencives saignent car elles sont inflammées à cause de la présence de bactéries pathogènes présentes dans la plaque dentaire. Il faut dont que les dents soient parfaitement propres pour éviter cette inflammation. Les dents doivent être brossées après chaque repas (au minimum le matin et le soir). Pour cela on utilise une brosse à dents souple (qui contrairement à ce que l'on pourrait croire est plus efficace qu'une brosse à dents dure). Le brossage doit toujours se

Les vitamines et bienfaits La carotte est un grand classique dans notre assiette et on a raison ! Très riches en provitamines A, vous couvrez plus de la moitié du besoin quotidien en vitamine A (nommée carotène) avec seulement 25g de carotte. À noter que plus les carottes sont colorées et plus elles en contiennent et cela est fort intéressant pour la lutte contre le vieillissement des cellules. Sa vitamine B est particulièrement présente dans le jus de la carotte. Elle contribue entre autre à la création des globules rouges de votre organisme, à la production d’hormones et participe aussi à la réparation des tissus. Ce légume joue un rôle important sur la prévention de certaines maladies cardio-vasculaires et de cancers. La vitamine C y est présente avec 7mg/100g mais mieux vaut consommer la carotte crue pour éviter la perte de cette vitamine. À défaut, procédez à une cuisson rapide. La carotte est également une source de phosphore (15mg/100g), de potassium (285mg/100g) et de fer (0,4mg/100g). Son apport énergétique est équivalent à 33 kcals par 100 g et elle est gorgée d’eau à près de 90%. Son apport en minéraux est aussi très intéressant. Parmi eux, vous trouverez du calcium, du magnésium, du potassium et du fer. Ses fibres bien présentes dans ce légume sont composées en majorité de pectine et de cellulose. Elles luttent

21

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

faire de la gencive vers la dent, à l'intérieur et à l'extérieur, les mâchoires du haut et du bas séparément. Seul le dessus des dents est brossé avec un mouvement horizontal d'avant en arrière. Le brossage doit durer au minimum 3 minutes. Si les gencives saignent, il ne faut pas s'arrêter de brosser, car ce n'est pas le brossage qui est responsable de ce saignement mais bien la plaque dentaire. Il faut donc continuer de brosser pour éliminer toute cette plaque dentaire. La plaque qui pourrait rester sur les dents fini par se transformer en tartre. Il s'agit d'une surface rugueuse sur laquelle la nouvelle plaque dentaire adhère très facilement, c'est pour cela que le détartrage est très important. Chez la femme enceinte, les gencives sont plus sensibles en raison de

modifications hormonales. Mais le saignement est tout de même toujours dû à la présence de plaque dentaire. Un brossage efficace suffit normalement à diminuer l'inflammation. Cependant, une visite de contrôle chez le dentiste est fortement recommandée, afin de dépister tout foyer infectieux bucco-dentaire éventuel, qui pourrait être un problème pour le fœtus. De toutes façons, faire un contrôle dentaire tous les ans, sans attendre d'avoir mal, reste la meilleure solution.

Comment avoir les dents blanches Pour que vos dents retrouvent leur blancheur, brossez-les une fois par semaine avec une brosse humide imprégnée de bicarbonate de soude. Une fois par semaine frottez vos gencives avec une demi-tranche de citron. Ceci les fortifiera. Des morceaux de racines d’iris mâchées de temps en temps, parfument l’haleine et blanchissent les dents.

CANNELLONIS GRATINES AU FROMAGE

Ingredients: - 12 feuilles de lasagnes - 500 g de brocciu - 50 g de parmesan râpé - 60 g de pignons de pin - 1 oignon - 1 brin de menthe - 1 brin de basilic - 2 c. à café d'huile d'olive - 25 g de beurre - sel, poivre

Préparation: Préchauffez votre four à 180°C, thermostat 6. Tout d’abord, infusez la menthe et ciselez finement le basilic ; pelez et émincez l’oignon. Dans une poêle faite revenir l’oignon avec une cuillère d’huile d’olive. Pour des oignons fondants, versez un fond d’eau et faite cuir 10 minutes à feu doux. Retirez de la poêle et

réservez. Dorez les pignons à la poêle et réservez. Dans un saladier verser la menthe, le basilic, le brocciu, les pignons et l’oignon, ainsi que le sel et le poivre puis mélangez. Faites bouillir une casserole d’eau salée, et mettez les feuilles de lasagne à cuire pendant 3 minutes, puis retirez et déposez sur un linge. Une fois les feuille cuites, enduisez chacune de préparation au brocciu, puis roulez afin de former des cannellonis. Veillez à beurrer le plat à gratin avant d’y déposer les cannellonis, ajoutez le parmesan. Mettez au four, jusqu’à ce que le parmesan dore. Servez chaud.

SAUCE TOMATE

Les bienfaits de la carotte contre les problèmes de constipation et de transits intestinaux. Consommée entre les repas, elle est aussi un coupe-faim. Saviez-vous qu’une consommation quotidienne de 200 g de carottes crues limiterait votre taux de cholestérol de 11%. Les remèdes de grand-mère Soignez les aphtes : Réalisez une infusion de fanes de carottes. Pour ce

Beignets de Carnaval

faites-en des bains de bouche. À noter également qu’avec cette décoction, vous pouvez en faire un cataplasme sur les zones d’engelures ou de gerçures…

Les bienfaits du jus de carottes : Boire un grand verre de jus de carottes chaque matin est une remarquable cure de désintoxication. Vous serez plus tonique et vous régulariserez votre intestin et aurez donc moins d’aigreurs d’estomac.

Riche en bêta-carotène, véritable vitamine de beauté et puissant antioxydant, la carotte prépare votre peau à l’exposition du soleil, facilite le bronzage et améliore la vision.

faire, laissez macérer une belle poignée de fanes de carottes dans 2 verres d’eau. Filtrez et

Faire cuire 20 minutes les tomates sans eau. Faire revenir dans de l'huile d'olive, 4 gros oignons, 1 tête d'ail et du laurier. Ajouter petit à petit les tomates égouttées. Saler, poivrer et pimenter. Laisser cuire une heure tout doucement.

Ingrédients: 500 g de farine 75 g de sucre 1 oeuf 1 cl d’huile 12 g de levure de boulanger 25 cl de lait à 30°C Préparation: Tamisez la farine dans un récipient et formez un puits Disposez tous les ingrédients dans le puits et mélanger à l’aide d’une spatule puis à la main jusqu’à obtenir un mélange homogène Etalez la pâte à beignets, sur une table enfarinée, sur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

une hauteur d’1/2 cm Découpez, à l’aide d’une roulette dentelée ou d’un couteau, des beignets en forme de losange d’une longueur d’environ 10 cm Laissez lever les beignets durant environ 1h Faites cuire les beignets dans de l’huile chaude durant 1 à 2 min sur chaque face Disposez ensuite les beignets sur de l’essuie-tout pour absorber l’excédent d’huile Pour finir, roulez les beignets de Carnaval dans un mélange sucre / cannelle


22

Jeux-Détente

Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012

MOTS FLÉCHÉ N° 1037

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1036

LA BLAGUE

C’est l’histoire d’un Belge et d’un distributeur. Le Belge trouve une pièce dans sa poche et la met dans le distributeur de canettes, et là une canette tombe. Il décide de remettre une pièce et là une autre canette tombe. Et il continu encore et encore. Et là un monsieur passe et lui dit : - Monsieur vous allez dépenser beaucoup d’argent comme ça ? L’autre lui répond : - Bé tant que je gagne, je rejoue !

LA CITATION

1

A

B

C

D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

La sauce fait passer le poisson. - Proverbe Français

MOTS CROISÉS N° 1037

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie Mesurer avec soin 4 - Préposition - Pesais un récipient - Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet Temps de règne

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge - Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup - Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 1036

Publicité 021 79.86.54

ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1741 — Jeudi 31 Mai 2012 09h30 : mawid maa el qadar 10h00 : el ilm oua el insane 10h30 : mouharib el dawama 11h00 : expression livre ''rediff'' 12h00 : journal en français+météo 12h25 : dhil imra'a 13h30 : mawid zefafe 14h40 : rahalat bahria 15h30 : une femme ne blanc 16h40 : heidi 17h00 : qaher el bihar 17h30 : nadi el fouroussia II 18h00 : journal en amazigh 18h30 : mawid maa el qadar 19h00 : journal en français+météo 19h30 : canal azur ''le conte de chenoua'' 20h00 : journal en arabe 21h00 : 100 frontières 21h15 : uni-vert ''l'impact de l'industrie sur l'environem 22h15 : le week-end sportif 23h15 : festival de la musique malouf 00h00 : journal en arabe

HOROSCOPE

07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:05 : Dans quelle éta-gère 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:50 : C'est au programme 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:52 : Campagne officielle pour les élections législatives 2012 13:05 : Consomag 13:10 : Toute une histoire 14:05 : Tennis 17:55 : Côté Match 17:56 : CD'aujourd'hui 18:00 : N'oubliez pas les paroles 18:49 : Mon rêve, ma médaille 19:30 : Campagne officielle pour les élections législatives 2012 19:40 : Image du jour : Roland Garros 19:50 : Envoyé spécial 21:25 : Complément d'enquête 22:30 : Avant-premières

05:15 : Sandra détective 05:25 : Sandra détective 05:40 : Ouf le prof 05:45 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:15 : Premier amour 09:00 : Secret Story 09:55 : Au nom de la vérité 10:20 : Au nom de la vérité 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:40 : Petits plats en équilibre 12:55 : Les feux de l'amour 13:55 : La vérité en face 15:35 : Grey's Anatomy 16:25 : Grey's Anatomy 17:10 : Secret Story 18:05 : Money Drop 19:00 : Journal 19:30 : Mon assiette santé 19:35 : Instants d'émotion 19:50 : France / Serbie 22:00 : New York Unité Spéciale 22:40 : New York Unité Spéciale

On apprécie grandement votre capacité à communiquer, ce qui permet de bons échanges avec votre conjoint ou vos collaborateurs sociaux. Tenez compte de leur avis.

C'est le moment de mettre en avant vos dons et de faire valoir la qualité de votre travail. Une petite augmentation en perspective ? Tout au moins des compliments... N'ayez crainte d'afficher votre tempérament et votre personnalité, car votre pouvoir de création gagne à être remarqué. D'autant qu'aujourd'hui, votre expression personnelle est à l'honneur.

23

Vous avez envie d'entreprendre autre chose, ou de voyager afin d'élargir vos divers horizons. Mais en attelant la charrue avant les boeufs, cela pourrait vous rendre morose! Vous traversez une crise salutaire car elle vous permet de prendre conscience de ce qui n'allait pas dans votre vie. Silence et méditation sont conseillés.

Même si votre partenaire ou vos collaborateurs vous demandent une attention particulière, ne perdez toutefois pas de vue l'élaboration de vos projets.

Le travail tient en Depuis quelque ce moment beautemps, vous coup de place préférez vous dans votre vie. De isoler afin de faire plus, vous avez le point. Mais quand aujourd'hui l'occasion de tirer vous l'aurez fait, pensez des plans sur la comète pour dès demain à sortir un peu aller un peu plus loin. de votre maison.

Quatre jours après leur match à Valenciennes contre l'Islande, Franck Ribéry et les Bleus disputent le deuxième de leurs trois matches de préparation à l'Euro 2012 au stade Auguste-Delaune de Reims, face à la Serbie.

07:10 : Titeuf 07:45 : Angelo la débrouille 07:50 : Kawi Park 08:00 : Des histoires et des vies 08:55 : Des histoires et des vies 09:25 : Consomag 09:30 : Midi en France 12:00 : 13h avec vous 12:30 : Edition de l'outre-mer 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 14:00 : Maigret 15:30 : Culturebox 15:35 : Slam 16:20 : Des chiffres et des lettres 17:10 : Questions pour un champion 19:00 : Tout le sport 19:05 : Un jour à Roland 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : La grande soirée cinéma 19:40 : Pas si simple 22:00 : Soir 3

Actuellement, vos Voilà une période projets avancent et où les plaisirs, les vos amis vous solloisirs et les jeux licitent pour des prennent beaucoup soirées où les discussions de place. Pourquoi ne intéressantes ne manquent pas prévoir un long week-end pas. Soyez à l'écoute. ou un voyage d'agrément?

Comment Charles, grand séducteur et célibataire endurci, va devenir le trente-quatrième amant de la belle Carrie et lui donner son cœur.

07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Dernier étage, gauche, gauche 09:05 : Zapping : l'intégrale 09:40 : Les chèvres du Pentagone 11:10 : Les Guignols de l'info 11:18 : Une minute avant 11:45 : La nouvelle édition 13:00 : L'affaire Rachel Singer 14:50 : La caméra planquée de François Damiens 14:55 : L'effet papillon 15:35 : Blitz 17:10 : Têtes à claques 17:15 : Les Simpson 17:40 : Une minute avant 17:45 : Le JT 19:05 : Le petit journal 19:30 : Le grand journal, la suite 19:55 : Desperate Housewives 20:35 : Desperate Housewives 21:20 : Nurse Jackie 21:45 : Nurse Jackie 22:10 : The Office 22:35 : The Office 22:55 : Black Swan

Le saviez-vous ?

05:00 : M6 Music 06:20 : La maison de Mickey 06:40 : Jake et les pirates du pays imaginaire 07:15 : Barbapapa 07:25 : Les blagues de Toto 07:40 : Le petit Nicolas 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 09:10 : Makaha surf 10:00 : Makaha surf 10:50 : Desperate Housewives 11:45 : Le 12.45 12:00 : Scènes de ménages 12:40 : Météo 12:42 : Pékin express : carnet de voyage 12:45 : Mission Caraïbes 14:45 : Mariage à l'essai 16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : 4 mariages et un enterrement 22:00 : Mary à tout prix

C'est la famille, le En ce moment, foyer ou le patrivous mettez toute moine qui restent votre énergie dans en ce moment au vos objectifs sociaux. centre de vos préoccupaEt cela finira par payer car tions. Les questions d'arvous pensez à augmenter votre capital ou vos acquis. gent doivent être soigneusement étudiées.

JEUDI Plutôt ensoleillé Max. 27° Min. 19°C

Le message des robots sur Mozilla

Nos amis les robots nous contactent amicalement via le célèbre navigateur Mozilla : il suffit de taper "about:robots" dans la barre d'adresse pour voir s'afficher un message de leur part, certifiant qu'ils sont pacifiques... mais qu'ils ont un plan!

Ces procédés de code caché, ou de manipulation donnant accès à une fonctionnalité surprise, s'appellent easter eggs. De nombreux logiciels en comportent, ils servent généralement à rendre un hommage ou amuser l'utilisateur. Cet easter egg "about:robots" de Mozilla rend ainsi hommage à de nombreuses figures de la science-fiction : La forme des lois rappelle les fameuses trois, puis quatre lois d'Isaac Asimov (la première affichée sur Mozilla est authentique, les trois autres sont des pastiches). La non moins célèbre phrase "Gort:

Klaatu barada nikto!" s'affiche en titre de la page. cette phrase doit son origine à l'histoire de science fiction "Le jour ou la Terre s'arrêta". C'est l'une des phrases célèbres du film de Robert Wise, prononcée par Patricia Neal. L'extraterrestre Klaatu y est sauvé de la mort par son robot Gort. La signification de cette phrase reste ouverte au débat, mais elle est néanmoins reprises plusieurs fois dans des œuvres différentes (c'est la formule magique à ne pas oublier dans Evil dead III : l'Armée des Ténèbres", également évoquée dans les films Tron ou Star Wars...).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:31 Dohr 12:46 El Assar 16:37 El Maghreb 20:06 El Icha’a 21:46


L’Entretien «Il faut multiplier la création DU JEUDI Maracana N°18 — Jeudi 31 Mai 2012

MOHAMED MIHOUBI (EX-ENTRAÎNEUR D’ENNAHDA D’OMAN) :

des terrains de proximité pour assurer la bonne formation des jeunes»

Mohamed Mihoubi, l’ex-adjoint du coach des Verts, Georges Leekens, et qui a drivé plusieurs clubs algériens et étrangers dont le dernier, le club Omanais d’Ennahda, est actuellement chargé, avec trois de ses collègues, du projet parrainé par Rabah Madjer, relatif à la désignation, parmi plusieurs sélectionnés, du meilleur jeune joueur qui accéderait à «The Chance», lui permettant ainsi de s’entraîner dans les centres du FC Barcelone. Mihoubi, qui vient d’être élu membre du nouveau club des entraîneurs algériens de football, a bien voulu répondre aux questions de Maracana pour évoquer la formation des jeunes, ce projet «The Chance 2012 et, bien évidemment, l’équipe nationale algérienne et les trois matchs décisifs qui l’attendent au mois de

Alors que fait pour le moment Mohamed Mihoubi ? Il faut savoir qu’après avoir quitté le NAHD la saison passée, je suis parti à Oman Pour y coacher l’équipe locale d’Ennahda. Et comme mes enfants n’ont pu suivre les études anglophones en primaire, j’ai été contraint de retourner au pays la saison passée. Ayant alors reçu plusieurs propositions pour cette saison 2011/2012 dont celles du MCO, CSC, MCEE et CABBA, j’ai finalement décidé de prendre un repos salutaire. Et puis, il y a environ trois mois, j’ai été sollicité avec mes collègues Abdelkader Ben Yahia, Chaîb Mohamed et Abdelkader Yaâich pour cette mission parrainée par Rabah Madjer, à savoir la sélection du meilleur jeune joueur algérien devant faire partie des 100 joueurs pouvant rejoindre le Centre du FC Barcelonne. Pouvez-vous être plus explicite sur ce projet ? Oui, en réalité, Rabah Madjer parraine ce projet en Algérie avec la firme Nike pour procéder au choix des enfants âgés entre 16 et 20 ans. C’est le projet VANCAM dont le choix est préalablement effectué d’abord par les internautes de facebook. Nous faisons confiance à ce choix et nous supervisons donc ces joueurs choisis. Nous avons commencé notre choix à Alger, Oran, Batna et Aïn Touta avant que cela ne se fasse à Bou Saada demain prochain et enfin à Blida pour samedi prochain. Ainsi prendra fin ce programme VANCAZM. Ensuite, nous avons des joueurs choisis par notre groupe régional de la FAF (Centre-Est et Ouest). Chacun des groupes nous présentera 50 joueurs par région. Puis, ce sera la phase finale nationale qui est prévue entre le 30 juin et le 1er juillet prochain à Dar El Beida pour le choix d’un seul et unique représentant algérien. C'està-dire un seul joueur que nous proposerons pour faire partie de ceux devant concourir pour être choisi dans le centre de Barcelone. Si le représentant algérien sera choisi par les recruteurs du club espagnol, ce que j’espère du fond du cœur, alors là, il intégrera le Centre de Barcelone et jouera des matchs avec ce club, au Brésil, au Japon et un peu partout en Europe. Puisque vous parlez de formation, que pensez-vous du développement de cet aspect en Algérie ? Nous avons de très bons formateurs et éducateurs et nous avons également de très bons jeunes. Seulement, ce qui manque, ce sont les moyens. Nous n’avons pas les outils pour former les joueurs ni sur le plan volume, ni d’intensité, ni de temps.

Nous nous retrouvons avec un terrain de 5mx5m avec les jeunes catégories cadets, juniors etc. Il y a un déséquilibre par l’application de la Loi 89-01 sur les associations. En d’autres termes, nous avons eu, grâce à cette loi, une multitude d’Associations qui s’entraînent sur ces terrains, ce qui crée un surplus. Au lieu de créer ces associations avec leurs propres terrains de proximités par exemple, et ainsi céder les autres stades aux clubs, on se retrouvent tous sur un même terrain que nous devons partager. Ce qui crée un véritable déséquilibre dans la formation et là, le jeune joueur ne pourrait pas évoluer et donc pas de progression logique. Il faudrait donc une bonne réflexion pour la création de plusieurs terrains de proximité afin de désengorger ce surplus des terrains communaux pour laisser place aux clubs. Comment jugez-vous le niveau du football algérien ? C’est le même niveau depuis ces dernières saisons puisque se sont les mêmes joueurs et techniciens qui l’animent. On ne peut donc le juger sur les matchs de championnat, mais sur ceux des compétitions régionales et continentales. Et là, on constate que seule une équipe algérienne représente l’Algérie sur le plan africain. C’est l’’ASO. Ce qui veut dire que notre niveau par rapport au continent est tout juste moyen. Les autres pays africains ont progressé, car ils ont bien appris la leçon. Chez nous, il suffit de voir que Béjaïa a été éliminée par une équipe «inconnue» pour s’en apercevoir. Il faut donc multiplier la création des écoles et des académies de football pour progresser et bien sûr, sans oublier d’assurer les terrains pour la formation qui s’en suit. Quelle idée vous faites-vous de l’EN algérienne ? Je constate qu’elle reprend dans le sens où elle fonctionne comme lorsque j’étais l’adjoint de Georges Leekens. C'est-à-dire qu’elle se développe en essayant de trouver le maximum de joueurs locaux et les renforcer avec les joueurs évoluant à l’étranger. C’est ce que nous avions fait en 2004 avec le coach des Verts, Leekens. Nous avions alors 11 à 12 joueurs locaux auquels on avait ajouté les Ziani et consorts. Cela s’est arrêté sept ans durant, avant que coach Halilhodzic ne revienne au même style et à la même méthode. Ceci d’une part, d’autre part, les joueurs de l’EN ne font plus ce qu’ils veulent au sein des Verts. Il y a une discipline et l’équipe retrouve donc sa sérénité. Maintenant, sur le plan résultats, il faut lui laisser un peu de temps. Que pensez-vous du prochain

match des Verts face au Rwanda pour les éliminatoires de la coupe du monde 2014 ? A la lecture des déclarations du coahc de l’EN tunisienne de football Trabelsi, cette équipe rwandaise est prenable sur le plan de la défense, mais elle est très percutante sur le plan offensif et en contre-attque. Ce qui est, en quelque sorte, un avertissement. Je crois que le message est bien reçu par le coach Halilhodzic, pour ne rien négliger face à cette sélection rwandaise.

Par contre, pour le Mali, on s’accorde à dire que ce sera le match référence. Qu’en ditesvous ? Le Mali reste le Mali. C’est la 4ème meilleure équipe lors de la dernière CAN. Seulement, le fait que le match soit délocalisé hors de Bamako et du Mali, est un avantage pour les Maliens. Car, c’est la pression qui n’est plus sur leurs épaules. Car, à Bamako, ça aurait été très difficile pour eux, au vu de la pression du public et de la situation qui prévaut dans leur pays. Il faudrait donc être très attentif lors de ce match. Les Maliens joueront plus libérés. Et pour le match contre la Gambie, qui vient de changer de coach ? Le terrain n’a pas permis aux deux

équipes de développer leur propre jeu lors du match aller. L’attaque a fait la différence dans ce match, pour les Verts. On n’a pas vu une grande équipe algérienne, mais le résultat est positif. Pour le match retour, il va falloir faire gaffe. Pour cette deuxième étape, c’est un match piège pour les Verts. Les Gambiens n’ont rien à perdre et ils vont donc jouer sans pression. Il faut aller chercher la victoire par tous les moyens. Quelle sera votre destination la saison prochaine ? J’ai, certes, reçu des propositions des clubs du Moyen orient, Arabie Saoudite, Emirats Arabe et Oman, mais il y a mes enfants qui ne s’adaptent pas. Alors, je ne suis pas très chaud pour répondre par l’affirmative. Quant à des propositions en Algérie, je n’ai eu que de simples discussions, mais rien de concret pour le moment.

Et quelle sera enfin votre conclusion ? Nous avons créé le club des entraîneurs et j’espère que nous allons être à la hauteur de la confiance placée en nous par nos collègues pour élever le niveau et faire respecter notre métier. Interview réalisée par : Saïd Ben

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

24

BALLE AU CENTRE Par Ali Bouacida

LES DEUX FACETTES DE L’ENTRAINEUR

La fonction d’entraineur oscille entre deux paramètres essentiels. Le premier, la confine à une extrême précarité du fait de l’instabilité chronique qui la régit. Il suffit parfois d’une simple défaite pour mettre fin à un contrat aux contours opaques, puisqu’il comporte rarement des clauses précises qui définissent exactement quand il doit être mis fin aux fonctions de l’entraineur. En général, celui-ci est recruté avec l’objectif relatif à la position du club, à savoir le maintien ou le titre. Et c’est tout! C’est ainsi que des clubs consomment jusqu’à quatre, voire cinq entraineurs par saison, ce qui, convenons-en, contribue largement à déstabiliser le club. Mais le dernier mot revenant toujours au grand boss qui fait et défait les staffs techniques souvent à l’humeur, le coach s’en trouve assis sur un siège d’où il est éjecté au moindre faux-pas. Cela dit, si beaucoup d’entraineurs ne négocient pas des aspects fondamentaux de leur contrat, dont précisément ces limogeages abusifs, c’est qu’ils sont fortement alléchés par des salaires très consistants. Alors, on signe en espérant que la chance sera de son côté, sans chercher à comprendre. Parce que le corps des entraineurs n’est pas isolé de la configuration générale qui régit la planète du football, c’est-à-dire cette mentalité mercantile qui s’est emparée du monde sportif, confiné à une circulation énorme de fonds sous la forme peu valorisante des sachets noirs, «la chkara » selon notre langage populaire. Plus clairement, la famille des entraineurs n’échappe pas à cette cupidité devenue un mode social. Il y a énormément d’argent qui circule dans le monde du foot, et tout le monde veut avoir sa part du gâteau. Joueurs, entraineurs, dirigeants et toute cette faune d’affairistes prétendument «enfants du club» qui gravitent autour du club. La débrouillardise, la gabegie et l’esbroufe faisant office de qualités indéniables, faire honnêtement son métier passe aujourd’hui pour de la naïveté et les gens intègres sont perçus comme de fieffés nigauds. Dans les commissions que Mustapha Biskri, ci-devant président du tout nouveau Club des entraîneurs algériens de football (CEAF) (Lire Maracana du 28 mai), il y a assurément celle de l’éthique qui revêt un rôle fondamental. L’entraineur, c’est ce technicien qui contribue par son savoirfaire à former des joueurs après avoir détecté des talents. Comme cette race de géants des stades en voie de disparition. Mokhtar Arribi, Abdelhamid Zouba, par exemple… A. B.


maracanafoot1742 date 31-05-2012