Page 1

www.maracanafoot.com

N° 1729 du Jeudi 17 Mai 2012

10 DA

OSCAR MARACANA 2011/2012

DJABOU LAURÉAT

«Je suis comblé»


OSCAR MARACANA / 2011/2012

02

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Djabou élu roi de la SOIRÉE

Une fois de plus, Maracana a frappé fort en relevant un autre défi de taille, celui de la 4e édition des Oscars qui fût selon un avis unanime, une grande réussite sur tous les plans. En effet, puisque cette soirée qui a été riche en couleurs et en émotions, a permis à la grande famille du football algérien de se retrouver pour se célébrer cet événement sportif qui devient au fil des années, une couttume voire, une obligation.

A

près les mots de bienvenu du directeur du quotidien Maracana, M. Farouk Seba, la grande foule présente au chapiteau de l’hôtel Hilton allait par la suite, apprécier voire, déguster le menu offert par l’organisation qui était réellement, bien varié. Sans grande surprise, le maestro de l’ES Sétif, Abdelmoumène Djabou a été élu à l’unanimité meilleur joueur de la saison après l’excellent parcours réalisé avec l’Aigle sétifien qui s’est comme il est su, offert un doublé historique 44 ans après son premier doublé réalisé par la grande “Kahla ou baydha”. Une consécration amplement méritée selon les dires

de tous les présents y compris ceux des concurrents directs de Djabou à l’instar de Slimani le meilleur buteur du CR Belouizdad et Seguer le goaleader de l’ASO Chlef. Avant cette consécration, le jeune Farouk Chafai s’est adjugé l’oscar du meilleur joueur espoirs tandis que l’Oscar du meilleur gardien est revenu au portier du CR Belouizdad, Mohamed Ousserir. Par ailleurs, l’Oscar du meilleur entraîneur a été attribué à Noureddine Saâdi le coach de

Farouk Seba (DG de Maracana)

l’ASO Chlef devant ses confrères de l’ES Sétif, Alain Geiger et du WA Tlemcen, Abdelkader Amrani. Et pour donner un cachet spécial à cette soirée spéciale, Maracana a tenu à rendre hommage à plusieurs figures emblématiques du football algérien et ce, à commencer par la glorieuse équipe du FLN menée par les Sokhane, Maouche, Zouba, Rouai et autres Kermali. Tout en restant sur la même foulée, Maracana n’a pas oublié de rendre homma-

Ils ont dit…

“Tant que tout le monde est satisfait !”

“J’espère de tout coeur que cette 4e édition des Oscars soit une grande réussite car notre objectif principal était de satisfaire tous les acteurs du football algériens. Je vous promets que la prochaine édition sera encore meilleure où il y aura beaucoup de surprises. Je profite de cette heureuse occasion pour remercier tous ceux ayant contribué à la réussite de cet événement que se soit joueurs, entraîneurs, journalistes, minitres ou responsables du football algérien. Merci à tout nos partenaires qui nous ont beaucoup aidé et rendez-vous l’année prochaine Inchallah”

Djamel Rachedi (Rédacteur en chef de l’APS)

”Bravo Maracana”

“Je pense que le fait de réunir tout ce beau monde au même endroit, est déjà un déf! de taille. Maracana l’a si bien fait tout en l’honneur de son directeur, M. Farouk Seba. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié le programme offert.”

Ahmed Achor (Chef de la rubrique sportive du journal Le Temps)

“C’est réussi !”

“Je pense, que Maracana a frappé un bon coup en ogranisant au mieux, cette 4e édition des Oscars qui, à mon humble avis, a été une grande réussite sur tous les plans. Je félicite tous les lauréats et en particulier, Djabou qui mérite amplement cette consécration.”

Redouane Bouhnika (rédacteur en chef d’El Heddaf)

“Maracana a parfaitement réussi son coup”

“Tout d’abord, je tiens à féliciter tous les lauréats sans la moindre exception. Cette soirée était réellement très réussie notamment, sur le plan organisationnel. Personnellement, ce qui m’a beaucoup marqué, était incontestablement, le moment de la consécration de l’équipe du FLN et le geste chevaleresque de Hamid Zouba envers son ami Soukhane.”

ge aux trois défunts, Mohamed Talbi l’exjoueur du RC Kouba, Djamel Keddou l’ancien international de l’USM Alger et Omar Kezzal l’ancien président de la FAF à maintes reprises. En parlant justement de la FAF, il faut signaler, que Maracana a jugé utile de rendre hommage au président, Mohamed Raouraoua malgré son absence justifiée et par la même, à l’ex-président de l’USM Alger, Said Allik et au DG de la Protection Civile, M. Lahbiri. La presse algérienne a égalament eu sa part de récompense avec la consécration des journalistes Zoubi Souissi du Soir d’Algérie, Maamar Djebbour de la Chaîne 3, Yacine Bourouila de la Télévision algérienne et Abdelghani Laib de la Chaine 1. En somme, tout le monde a eu sa récompnese dans cette soirée conviviale au grand bonheur des organisateurs de cette grande cérémonie footbalistique. C’est pour dire, que Maracana ne laisse rien au hasard et n’entend guère s’arrêter de sitôt en promettant même de faire mieux lors de la 5e cérémonie en donnant rendez-vous à tous les acteurs du football algérien. Bravo à toute l’équipe de Maracana qui vient de réussir son coup en épatant tous les présents de par son organisation indéniable et son programme riche et varié qui a plu à tout le monde. Mounir Ben.

Linda Chebbah (journaliste à la Chaîne Dzair Web)

“J’ai beaucoup apprécié”

“Sans aucune complaisance, je dirai, que Maracana a parfaitement relevé ce nouveau défi en nous offrant un menu bien varié. Je félicite les organisateurs de cette soirée et je rends hommage à tous les lauréats.”

Hicham Saadoudi (journaliste à l’ENTV)

“Ça m’a beaucoup plu”

“En prermier lieu, je tiens à féliciter tous les lauréats et ce, à commencer par le prodige du football algérien Djabou qui mérite amplement cette consécration. J’espère beaucoup de continuité à Maracana en lui souhaitant pleine de réussite à l’avenir.”

Abdelghani Laib (journaliste à la Chaine 1)

“Je suis doublement content”

“Personnellement, je suis doublement content. Primo, Maracana, m’a très touché par son geste très louable en m’honorant malgré mon jeune âge. Secundo, d’avoir pris part à cette soiré très conviMounir Ben. viale qui m’a beaucoup plu d’ailleurs.”

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

OSCAR MARACANA / 2011/2012

04

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Amrani (ent WAT): «J’espère que ça ira dans la continuité»

«Je ne peux m’exprimer tellement je suis content pour cette consécration; être nominé parmi les meilleurs entraîneurs du pays alors que j’ai drivé une équipe jeune et sans moyens est une performance pour moi, cela m’honore. J’espère que cela ira dans la continuité»

Saâdi: «C’est une soirée inoubliable»

«Je suis heureux d’avoir réussi cet exploit à l’image de mon équipe qui a effectué un parcours sans faute en ce premier tour de la Ligue des champions. Toutefois, il faut savoir que la suite sera ardue et à ce titre, je ne suis pas d’accord quand on parle de recrutement. Il faut seulement maintenir cet effectif et tenter de le renforcer avec deux joueurs africains qui pourraient apporter du leur notamment en ce second tour.»

Chafaia : «Je ne m’attendais pas à cette consécration»

Abdellah Hammouni, (ancien joueur ASO): «Ce n’est pas toujours qu’on revoit nos anciens amis»

«Je rends hommage au journal Maracana pour cette initiative et je peux dire chapeau bas pour l’organisation de cette fête où, sincérement, j’ai été ému d’avoir retrouvé d’anciens coéquipiers, d’anciens adversaires et mêmes certains de mes anciens entraîneurs, des gens qu’on ne retrouve pas tous les jours»

Seguer : «C’est motivant pour la suite du parcours»

«Je pense qu’être nominé donne des ailes à tout joueur car c’est une motivation supplémentaire qui vous force à donner plus et vous pousse à multiplier les efforts pour tenter de réussir à l’avenir. J’espère être sur le podium la prochaine fois tout en félicitant Djabou. Enfin, je tiens à remercier tout le personnel de Maracana pour cette initiative à encourager.»

Accosté en marge des Oscars maracana, Chafaia Farouk, se dit très heureux et très content d’être élu meilleur joueur espoir. Chafaia ne croit pas ses yeux et il est anges, après cette distinction, en nous déclarant d’emblée « pour ne rien vous cacher, je ne peux exprimer ma joie, après cette consécration. Je ne m’attendais guère à être élu meilleur joueur espoir » avant d’ajouter « il faut reconnaitre qu’il y avait deux concurrents de taille pour cet Oscar de meilleur espoir, en l’occurrence Benlamri et Bounedjah. Ils ont les deux des qualités de haute facture et pouvaient largement prétendre à ce sacre. Je remercie tous ceux qui m’ont fait confiance, en me choisissant comme meilleur joueur espoir ». A une question relative à ses objectifs pour la saison à venir, notre interlocuteur, estime qu’il est encore jeune et ne veut en aucun cas bruler les étapes. « Je suis ému par cet Oscar, et je ne veux en aucun cas bruler les étapes. Le meilleur est à venir, et je dois garder les pieds sur terre, et ce, afin que je puisse progresser davantage et faire du chemin ». Farouk Chafaia, ne perd pas espoir de porter les couleurs nationales en nous déclarant ce qui suit : « je suis plus que jamais déterminé à aller encore de l’avant et de porter un jour le maillot national. Je dois tout d’abord m’imposer au sein de mon équipe, après je penserai à être sélectionné » avant de conclure « je tiens à remercier le journal maracana, pour cette louable initiative qui mérite d’être encouragée. Ça m’a énormément fait plaisir, et je suis aux anges après cette consécration qui restera gravée dans ma mémoire. Je dois tout de même reconnaitre, qu’un grand travail de grande haleine m’attend à l’avenir et je dois donc persévérer, afin que je puisse faire du chemin et marquer de mon empreinte, ma carrière footballistique ». Par Aomar Moussi

Benlamri : «Je félicite Chafaia pour Ousserir : «Cet Oscar de meilleur gardien restera gravé dans ma mémoire» le trophée de meilleur joueur espoirs»

Djamel Benlamri le néo-international, même si, il n’a pas été élu et choisi par la famille sportive, et la presse nationale, pour l’Oscar de meilleur espoir, ce dernier se dit tout de même content de faire partie des trois nominés, en nous déclarant d’emblée « je suis tout d’abord très content d’assister à cette honorable cérémonie qui a été grandiose au sens propre du mot.Je félicite maracana pour cette louable initiative qui a été à la hauteur des aspirations des présents et j’estime qu’il faut continuer à encourager ce genre d’initiatives et ce dans l’unique but de développer le football national » avant d’ajouter « je félicite mon équipier Chafaia pour sa consécration, et je pense que lui aussi mérite d’être choisi. Il faut savoir accepter le choix des uns et des autres avec toute sportivité. Chafaia a des qualités qui vont certainement lui permettre d’aller encore de l’avant et de réussir une grande carrière. D’ailleurs je profite l’occasion de lui souhaiter une bonne chance. Je crois que Chafaia est sur la bonne voie et je crois qu’il bien parti pour marquer de son empreinte et de s’imposer dans son équipe et pourquoi pas arracher, une place un jour en équipe nationale ». A une question relative à sa convocation en équipe nationale, Benlamri se dit très honoré de porter les couleurs des Verts, et de porter le flambeau de l’ancienne génération surtout après la retraite annoncée par Anthar Yahia qui reste mon idole et qui a beaucoup donné pour le football national ». Benlamri a tenu à conclure en nous déclarant ce qui suit : « je tiens encore une fois à remercier maracana, pour cette quatrième édition des Oscars. Je souhaite vivement que ce genre d’initiatives se répètent à l’avenir et ce afin de permettre au football algérien de s’épanouir davantage ». Par Aomar Moussi

S’il y a bien quelqu’un qui est très content et très heureux par la distinction de maracana, c’est celle de l’Oscar de meilleur gardien décernée à Nassim Ousserir le portier du CR Bélouizdad ? Ce dernier n’a pas manqué d’afficher sa joie pour cette distinction qui à ses yeux, restera gravée dans sa mémoire, car il estime, elle vient justifier sa régularité et ses loyaux services pour le football algérien et pour son club le CRB. « Je suis très honoré d’être élu meilleur gardien de la saison 2011-2012, et ce sans diminuer de la valeur des mes deux autres concurrents Doukha et Daif, lesquels ont eux aussi des qualités et pouvaient largement prétendre à ce sacre » nous a déclaré d’emblée le portier du club de Laâqiba. L’ancien international, estime que ce trophée de meilleur gardien va le pousser à aller encore de l’avant et à continuer l’aventure et ce malgré son âge « je crois que je suis toujours présent et cette consécration en st la parfaite illustration, de ma bonne santé et de mon rendement, tout au long de la saison footballistique avec le CRB. J’estime que ce n’est que récompense amplement méritée » avant de conclure « j’espère que la saison prochaine sera celle de Doukha ou de Daif. Je veux aussi ajouter une chose en remerciant maracana pour ce grandiose événement qui a regroupé les sportifs de toutes les générations confondues, ainsi que des personnalités du monde politique, et d’autres domaines. C’est vraiment magnifique et fabuleux et une soirée à la hauteur de l’événement ». Par Aomar Moussi

Medouar : «Merci pour Maracana»

« Très honoré de faire partie des invités de faire partie de la cérémonie de la 4e éditions des Oscars maracana. Bravo pour maracana pour cette soirée inoubliable qui a regroupé la famille sportive, et j’espère que le meilleur est à venir ».

Yahla : «C’est grandiose»

«C’est grandiose cette soirée de maracana. Les organisateurs à leur tête le directeur Farouk Seba a encore une fois confirmé tout le bien que l’on pense de lui et de l’intérêt qu’il porte au sport en général et au football en particulier. Ça m’a fait plaisir de revoir des personnes de la génération du FLN, et de rencontrer aussi des personnes que je n’ai pas revu depuis un bon bout de temps. Merci pour maracana pour cette magnifique soirée et bon courage pour la suite et grande réussite et longue vie. Rendez-vous la prochaine année inchallah ».

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

La JSK prépare son dernier match de la saison

La dernière victoire acquise à domicile samedi dernier face au NA Hussein Dey a fait beaucoup de bien au club phare de la Kabylie.

O

n a senti un optimisme béat chez les joueurs, les dirigeants et les supporters qui croient à un avenir meilleur. Après les revers concédés et qui avaient semé le doute dans la maison kabyle, les choses ne s’annonçaient pas sous les meilleurs auspices. La performance réalisée samedi dernier a calmé un peu les esprits et redonné de l’espoir à tout le monde. Toutefois, les Jaune et Vert on dû redescende de leur nuage à la suite de leur belle victoire à domicile pour se concentrer sur la prochaine rencontre de la saison contre l’ASO, pour le compte de la dernière journée. Un rendez-vous que les Canaris comptent négocier favorablement, afin de glaner les trois points dans leur jardin devant cette équipe qui n’est plus à présenter pour remonter encore plus au classement général. Ce sera un match sans enjeu, mais les Kabyles doivent faire très attention afin d’éviter toute mauvaise surprise. Une chose est sûre, toutes les dispositions nécessaires

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

ont été prises pour que les joueurs réalisent un succès et terminer à l’occasion cette saison en beauté.

L’ASO, le dernier adversaire...

Après un mauvais parcours réalisé cette saison, le club phare de la Kabylie, qui a concédé pas mal de faux pas, notamment à domicile et devant ses supporters, occupe la neuvième place en championnat, avec un total de 38 points. Ces derniers avaient disputé avant-hier le clasico kabyle à Béjaïa. Maintenant, place au travail, le club aura quelques jours pour préparer dans de bonnes conditions son prochain match, qui ne sera guère facile devant les Rouge et Blanc de l’ASO, pour le compte de la 30e et dernière journée à domicile. Les capés de Mourad Karouf et ses adjoints sont appelés à continuer la suite avec beaucoup plus de concentration et d’abnégation. Ces derniers, qui ont fait un parcours moyen depuis l’entame de cet exercice, puisque les Canaris ont enregistré cette saison dix victoires, neuf nuls et neuf défaites sont décidés à terminer la saison par une autre victoire, et comptent ne pas rater l’ccasion, surtout à domicile et devant leurs supporters, et ce, afin de terminer saison sur une bonne note. C’est une opportunité pour le staff technique du club de voir les erreurs commises lors des précédentes journées. Il estime même que ses capés doivent rester concentrés

EN PRÉVISION DE LA PROCHAINE SAISON

durant ces jours-ci, pour enchaîner avec un autre victoire à domicile et remonter encore au classement, et à l’occasion rendre le sourire aux supporters. Les partenaires de Hocine El Orfi, qui n’ont pas bien entamé la saison, veulent coûte que coûte clôturer cet exercice par un autre succès, où ils sont appelés à affronter la formation de l’AS Chlef. Les Jaune et Vert sont appelés à se donner à fond aux entraînements afin d’être seront prêts pour la bataille.

Gagner pour terminer en beauté

Les joueurs kabyles doivent prendre très au sérieux leurs adversaires. L’ASO Chlef est une équipe très technique qui renferme des éléments d’expérience et de valeur, capables de faire la différence à

n’importe quel moment de la partie. Les jeunes joueurs de cette équipe chélifienne ont de grandes qualités et peuvent transpercer n’importe quelle défense, y compris celle de la JSK. Karouf, en homme averti, devra adopter une stratégie qui permettra à son équipe de faire face aux assauts des Chélifiens. Cette équipe, qui a déjà battu les Canaris lors du match aller et devant son public, se déplacera à Tizi-Ouzou avec la ferme intention de ne pas repartir bredouille à la maison. En effet, cette équipe de l’ASO négocie bien ses sorties. La méfiance devra donc être de mise ce samedi dans le camp de la JSK, et les Asselah, Ziad, Rial, Hanifi et consorts sont avertis. S. Aberkane

DÉCIDÉS À QUITTER LA JSK

Les priorités de Hannachi Tedjar et Metref ont déjà Le recrutement approche à grand pas et, à l’instar de tous les clubs, les Kabyles comptent bien renforcer leur effectif par de nouveaux éléments, capables de donner un plus.

S

i l’opération recrutement à la JSK n’est pas encore entamée officiellement, il n’en demeure pas moins que la direction du président Hannachi envisage de ramener les joueurs qu’il faut aux postes qu’il faut. Le boss est conscient de la nécessité de renforcer son équipe tant elle manque d’efficacité devant et d’assurance derrière. Ce n’est un secret pour personne, les postes à pouvoir au sein de la JSK sont deux bons attaquants en priorité, et en deuxième lieu, un meneur de jeu. Seulement, le premier demeure la priorité des dirigeants du club et comptent même mettre les moyens pour booster ce compartiment. A priori, il faut un autre latéral gauche, capable de concurrencer Nessakh. Recruter

aussi un deux ou trois défenseurs est devenu donc l’une des priorités des Jaune et Vert. En parallèle, le président kabyle avait constaté des lacunes offensives et pour lui, le club aura aussi besoin de deux attaquants racés en mesure de secouer le compartiment offensif, qui n’a pas vraiment brillé depuis l’entame de cet exercice. En tout cas, Hannachi est conscient de l’obligation de renforcer ces trois compartiments par des éléments expérimentés et qui pourront booster l’équipe. Reste à savoir si la JSK aura les moyens pour concrétiser son recrutement… S. A.

la tête ailleurs

Au même titre que le chapitre du recrutement que devrait étudier la direction du club phare de la Kabylie, celui qui concerne la liste des joueurs libérables devrait être, lui aussi, tranché incessamment.

E

n effet, comme nous l’avons déjà annoncé dans nos précédentes éditions, le staff technique de la JSK, en concertation avec les dirigeants du club, à leur tête bien sûr le président Mohand Chérif Hannachi, devrait annoncer la semaine prochaine les noms des joueurs qui devront figurer sur cette fameuse liste, c’est-à-dire juste après le dernier match du championnat prévu ce samedi à domicile face à l’ASO

Chlef. Ces éléments seront invités à plier bagages dans les jours qui viennent, avant d’aller tenter leur chance sous d’autres cieux. Selon certaines indiscrétions, les responsables kabyles ont eu du mal à établir cette liste. Toutefois, quelques noms semblent avoir déjà été retenus par le président, entre autres Remache, Nessakh, El Orfi, Saïdi et autres. Le cas de ces deux milieux de terrain, Saâd Tedjar et Hocine Metref, qui ne s’entraînent pas actuellement avec le club, semblent avoir déjà tranché, puisque ces deux éléments sont plus que jamais décidés à partir dès cet été. La preuve, le coach Karouf ne compte plus sur eux, alors que ces derniers ont déjà la tête ailleurs, d’après la dernière déclaration du coach Karouf. Il suffit donc de quelques jours seulement pour voir ces deux éléments poser leurs bagages ailleurs, sans annoncer pour l’instant leur prochaine destination. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

05

JSK

UNE JOURNÉE DE REPOS POUR LES JOUEURS

Après le match d’avanthier face aux poulains d’Alain Michel, le staff technique kabyle a décidé d’accorder à ses poulains une journée seulement de repos. En effet, l’entraîneur a donné rendez-vous à ses capés pour aujourd'hui dans la matinée au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, et ce, afin de se préparer pour le dernier rendez-vous de cet exercice footballistique, qui s’annonce difficile.

LA REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS POUR AUJOURD’HUI

Etant revenus bredouilles à la maison avant-hier lors de la 29e et avant-dernière journée du championnat professionnel de la Ligue I face à la JSM Béjaïa en-dehors de leurs bases, les Canaris qui sont un peu fatigués après une semaine bien chargée, avec ces deux matchs importants joués respectivement face au NA Hussein Dey et la JSMB, ne s’étaient pas reposés depuis la semaine passée. En effet, le premier responsable technique de la JSK, Mourad Karouf, a accordé à ses poulains une journée seulement de repos, et ce, afin de récupérer de leurs efforts fournis tout au long de la semaine dernière. Donc, la reprise des entraînementsa été fixée pour aujourd’hui au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, pour préparer en conséquence le dernier match du championnat, qui est prévu pour ce samedi face à l’ASO Chlef, à domicile et devant leurs supporters. S. A.


06

JSK

LES CANARIS VEULENT PRÉSERVER L’ÉTHIQUE SPORTIVE En dépit que la rencontre de

ce samedi n’aura aucun enjeu pour les poulains de Mourad Karouf, les coéquipiers de Zarabi veulent gagner ce match et terminer ainsi leur saison par une victoire. En d’autres termes, les Canaris veulent jouer le jeu, vu que leur adversaire du jour veut décrocher une place qualificative à une compétition continentale. A cet effet, ils comptent sortir le grand jeu pour battre l’ASO et terminer leur saison en beauté. Même si leur tâche s’annonce très difficile, face à cette équipe accrocheuse de l’ASO, les équipiers de Hanifi veulent offrir une victoire à leur fans. Ces derniers ont passé une année cauchemardesque, vu le parcours catastrophique enregistré par leur équipe lors de la saison en cours.

DES CHANGEMENTS ATTENDUS Vu que le club a joué trois

rencontres lors de la saison en cours, des changements dans l’effectif sont attendus lors de cette confrontation. En effet, on s’attend à ce que Sadkaoui et Hanifi reprennent leur place après avoir raté la confrontation face à la JSMB. Ainsi donc, le coach kabyle procédera à des changements afin que son équipe puisse jouer avec tous ses atouts lors de ce match. Les Canaris termineront-t-il la saison par une victoire ? C’est ce qu’on saura à l’issue de cette confrontation prévue pour ce week-end.

LES DIRIGEANTS RENCONTRERONT BELAILI LA SEMAINE PROCHAINE Selon une source digne de foi,

on apprend qu’une rencontre est prévue au cours de la semaine prochaine entre les dirigeants kabyles et l’attaquant du MCO, Belaili. En effet, ce derenier qui se trouve en fin de contrat avec son club, est convoité par plusieurs formations qui veulent bénéficier de ses services. Cependant, le joueur en question a affirmé à l’un de ses proches qu’il étudiera toutes les propositions avant de décider de quoi que ce soit. Selon les informations en notre possession, les dirigeants kabyles comptent lui faire une bonne proposition. Reste à savoir maintenant s’ils réussiront à le convaincre d’endosser le maillot Jaune et Vert. C’est ce qu’on saura dans les toutes prochaines journées, vu que plusieurs club le veulent aussi, pour ne citer que l’ESS et l’USMA. M. L.

LIGUE 1

Négociations dimanche prochain avec plusieurs joueurs Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Dans le cadre de l’opération recrutement pour la saison prochaine, lors de laquelle le club phare de kabylie veut jouer les premiers rôles, la direction des Canaris entamera les négociations dimanche prochain, avec plsuieurs joueurs.

E

n effet, plusieurs noms sont sur le calepin de la direction, entre autres, les Belaili, Bencherifa, Benyahia pour ne citer que ceux là. A cet effet, le chairman kabyle compte faire de son mieux pour assurer le meilleur recrutement possible afin de bâtir une grande équipe pour la saison prochaine. Ayant vécu une saison très difficile, vu les résultats enregistrés par ses capés, le chairman kabyle promet de faire le nécessaire en

vue de recruter les meilleurs joueurs de notre championnat. Reste à savoir maintenant s’il réussira dans sa mission. C’est ce qu’on saura dans les jours à venir.

Les fans exigent de grands noms

En dépit de la promesse du président Hannachi de bâtir une grande équipe pour la saison prochaine, les fans du club ne cessent de réclamer de grands noms afin que le club joue les premiers rôles. En d’autres termes, les supporters kabyles ne souhaitent pas revivre le scénario de cette saison, qui a été cauchemardesque pour eux, vu le parcours réalisé par les Canaris. Aussi, ils attendent avec impatience les prochaines journées pour voir la composante de leur équipe, version 2012-2013, tout en souhaitant que leur équipe jouera les premiers rôles et, pourquoi pas, revenir en force même sur la plan continental.

meilleure façons d’assurer la continuité dans le travail. Une chose est sûre, la direction des Canaris veut en finir le plus tôt possible avec cette opération de recrutement et de renouvellement des contrats, ce qui lui permettrait de préparer la saison prochaine dès maintenant, afin que l’équipe puisse assurer la meilleure préparation possible. M. L.

Hannachi rencontrera les cadres dès aujourd’hui

En plus des joueurs qu’il veut recruter pour la saison prochaine, le chairman kabyle compte rencontrer les cadres de l’équipe dès aujourd’hui. En effet, le premier responsable du club phare de Kabylie fera de son mieux pour garder l’ossature du club, ce qui sera la

CAMARA : «On terminera la saison par une victoire»

En dépit que cette dernière confrontation face à l’ASO n’est pas importante pour son équipe, le milieu de terrain Madani Camara, estime que son équipe jouera le jeu afin de sauvegarder l’éthique sportif. D’autre part, il est revenu sur le parcours de son équipe lors de la saison en cours, ainsi que sur son avenir. Sur ce point, il nous a affirmé que la décision reviendra à la direction, du fait qu’il est lié encore sous contrat avec les Canaris

Un mot sur cette défaite concédée face à la JSMB ? Je pense qu’on avait réalisé une bonne partie, en dépit qu’on ait perdu en fin de compte. On a joué le jeu, toutefois, notre adversaire a pu garder son avance et remporter les trois points de cette confrontation. On doit maintenant se focaliser sur cette confrontation face à l’ASO, en gagnant les trois points et terminer ainsi la saison par une victoire. Et Comment se présente pour vous cette dernière confrontation du championnat, face à l’ASO ? C’est un match qui intéresse beaucoup notre adversaire qui joue encore une place qualificative pour une compétition internationale. Toutefois, on jouera le jeu en tentant de glaner les trois points de la rencontre. On fera tout pour sauvegarder l’éthique sportif et terminer ainsi la saison en

beauté. Sinon, comment jugez-vous le parcours de votre équipe cette saison ? J’avoue qu’on n’était pas à la hauteur et notre position au classement général en est la meilleure preuve. Toutefois, j’estime que cela est tout à fait logique, vu les grands problèmes qu’a vécus le club. J’espère que la saison prochaine sera meilleure pour nous et que le club retrouve son meilleur niveau. La JSK est un grand club, il mérite de jouer souvent les premiers rôles. On doit tirer les leçons pour l’avenir afin que l’équipe puisse retrouver la place qu’elle mérite, en jouant les titres comme ça a été le cas lors des précédentes saisons. Sur le plan personnel, comptez-vous continuer votre parcours avec les Canaris, ou songez-vous a changer d’air ? Comme vous le savez, je suis encore sous contrat avec les Canaris et la décision finale revient à la direction du club. Rien ne me manque à la JSK, et je souhaite continuer mon aventure avec les Canaris, avec lesquels je souhaite réaliser un bon parcours, la saison prochaine. Cependant, la décision revient à la direction, tout sera clair dans les toutes prochaines journées. Une chose est sûre, c’est que je ferai de mon mieux pour être à la hauteur en honorant mon contrat avec le club.

Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui ont été très déçus par le parcours de l’équipe cette la saison ? Je les remercie de nous avoir soutenus en dépit du mauvais passage de l’équipe. J’espère que les choses seront meilleures la saison prochaine, car nos fans méritent tout le bien du monde. J’espère qu’ils seront toujours dernière leur équipe, car avec leur soutien, je suis convaincu que l’équipe pourra réaliser leurs rêves.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

07

MCA

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Une autre saison à blanc pour le MOULOUDIA NI TITRE, NI PODIUM, NI RIEN DU TOUT

Et ça repart avec les désillusions pour cette équipe du MC Alger qui va boucler cette saison 2001/2012, sans rien à la main ni même une place d’honneur (4è ou 5è place).

E

n effet, puisque le Doyen des club algériens qui occupe actuellement la 6è position avec son piètre capital de 34 points, risque même de céder cette position au profit du WA Tlemcen et le CA Batna qui totalisent 41 points à condition de faire l’essentiel lors de l’ultime journée du moment que le Mouloudia n’a visiblement, pas grand chose à espérer au cours de son déplacement à El Eulma, même si le MCEE a définitivement assuré son maintien. Et pourtant, les joueurs de l’entraîneur, Abdelkrim Bira avaient une occasion inouïe pour avancer à la 5è place mais ils n’ont rien fait de spécial mardi dernier à Bologhine contre le MC Oran en se contentant uniquement d’un piètre 1 à 1 qui fait uniquement les affaires des Hamraoua.

17 recrues pour jouer le maintien seulement !

Il n’est secret pour personne, que la direction du Mouloudia d’Alger a engagé pas moins de 17 nouvelles recrues durant les deux dernières périodes de transfert. Il s’agit des Chaouchi, Berradja, Sayeh, Chorfa, Yanis, Djeghbala, Yaalaoui, Mobitang, Oussalé,

Sayoud, Djallit, Moumène, Younès, Yachir, Ghazi, Belaïd et Hadji. Des joueurs qui ne sont plus à présenter mais certains d’eux seulement ont réussi à s’imposer à l’instar des trois attaquants, Sayeh (10 buts), Djallit (8 buts) et Yaalaoui (4 buts). Le gardien Chaouchi a également fait quelques bons matchs tout comme le milieu récupérateur Ghazi et le jeune Hadji et le défenseur, Mobitang. Par contre, c’est loin d’être le cas pour toutes les autres nouvelles recrues qui n’ont absolument rien apportés en particulier, les plus renommés comme les Sayoud, Younès, Yachir et Berradja. Pis encore, le duo Younès-Sayoud n’a même pas pu

enchaîner avec deux matchs de suite en concédant à chaque fois de nouvelles blessures. Pour rappel, dès le recrutement de tout ce beau monde, le patron des Vert et Rouge, Omar Ghrib, avait déclaré à chaque fois que se soit l’été dernier ou ce mois de janvier, que le Mouloudia allait carrément jouer les premiers rôles et rien d’autre. « Ce n’est pas avec les Chaouchi, Ghazi, Berradja, Yanis, Yaalaoui et Djeghbala etc...que je vais jouer le maintien », a-t-il indiqué le mois de juillet dernier. « Malheureusement pour Omar Ghrib, son équipe s’est bel et bien contenté du maintien. C’est maintenant qu’on regrette les points de l’USMA et du MCO…

Des milliards en fumée comme d’habitude….

Tous les Mouloudéens s’accordent à dire, que les résultats de certains matchs sont des plus douteux comme celui du derby algérois contre l’USMA (défaite 3-1) et le dernier à Bologhine face au MC Oran (1-1). Sans parler de tous les points gâchés at home notamment, les trois nuls successifs concédés contre la JSK (0-0), le CSC (2-2) et la JSMB (1-1), les camarades de Sayeh ont dernièrement brûlé deux jokers de luxe en ratant les trois derniers matchs à Alger contre l’USMA, le MCO et même le CRB (1-1 avec un penalty raté à 7 minutes de la fin par Berradja). A entendre les bruits qui circulent dans les différents fiefs du Doyen, les joueurs du Mouloudia ont bel et bien triché en levant le pied contre l’USMA et le MCO. « Toute l’Algérie a vu la mascarade contre l’USMA au 5-Juillet où tout était flagrant. Alors que dur du fameux 1 à 1 face au MCO ?! » A lancé un groupe de supporters rencontré à la sortie du stade Omar Hamadi après le match de mardi dernier face aux Hamraoua. Même son de cloche chez tous les autres inconditionnels rencontrés ou contactés qui sont tous unanimes à dire que leurs joueurs sont des « tricheurs ». No comment ! Ce pour dire que dans le camp mouloudéen, on reparle dès maintenant du “MCA de l’année prochaine” avec beaucoup d’ironie du moment que les fans du Ddoyen n’ont visiblement, plus confiance en leurs joueurs et ce, sans la moindre exception. Mounir Ben.

Malgré le fait que le Mouloudia d’Alger crie misère depuis déjà, 10 longues années et notamment, durant les trois dernières, l’actuelle équipe dirigeante n’a pas trouvé d’autre à faire hormis de dépenser des sommes faramineuses voire, des milliards de centimes pour le recrutement en sachant, que Omar Ghrib a mine de rien, recruté 17 recrues cette saison. Résultats : le MCA risque de terminer la saison en coures au milieu du tableau. C’est pour dire, que le Doyen des clubs algériens et bel et bien très mal géré qu’on le veille ou pas. A ce train là, il aurait été préférable de régulariser tous les anciens joueurs et de se contenter uniquement du recrutement de trois ou quatre joueurs pour renforcer l’équipe. En plus, que la direction du club, a entrepris des choses audessus de ses moyens en engageant des joueurs très coûteux qui n’allaient pas la suite rien donné et les exemples sont multiples. D’ailleurs, il est utile de signaler, que les dettes du MCA ont déjà atteint la barre des 15 milliards pour l’exercice en cours seulement. Pis encore, plusieurs joueurs attendent toujours la régularisation de leurs situations financières et ils voient rien venir. On comprend maintenant, que l’actuelle équipe dirigeante a complètement raté sa saison et ce, sur tous les plans. En effet, car ce n’est pas en recrutant une vingtaine de joueurs qu’on réalise un bonne saison. Il faut juste voir l’exemple de l’USMA pour avoir une idée claire et précise sur la situation. M. B.

Plusieurs joueurs annoncent leur départ

Comme Maracana l’a déjà indiqué lors de toutes ses dernières éditions, plusieurs joueurs du Mouloudia d’Alger préparent leur départ à l’instar de Berradja, Koudri, Sayoud, Chaouchi, Azzeddine et autre Amroune. On croit même savoir, que le milieu offensif, Seddik Berradja aurait même donné son accord de principe au président du MC Oran, Youcef Djebbari

pour revenir au bercail dès l’été prochain. Par ailleurs, on parle avec insistance du départ du vice-capitaine, Hamza Koudri à destination de l’ES Sétif et celui de l’attaquant, Mohamed Amroune à l’USM El Harrach. Amir Sayoud quant à lui, préfère revenir en Egypte et plus exactement, au Ahly du Caire. Pour le gardien Faouzi Chaouchi, les choses sont claires, la saison

prochaine jouera soit, pour la JS Kabylie ou l’ES Sétif. C’est plus qu’une certitude et Omar Ghrib le sait très bien. Aux dernières nouvelles, la direction du MCA, songe à négocier avec tous les joueurs juste après le dernier match prévu ce samedi contre le MC El Eulma pour le compte de la dernière journée du championnat. La seule bonne nouvelle, est que les Djallit,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Sayeh et Yachir, sont toujours sous contrat ce qui est déjà un acquis pour Omar Ghrib et consorts. Par contre, tous les autres joueurs sont en fin de contrat y compris tous les cadres du club et les deux autres gardiens, Azzeddine et Bouzidi. Que fera Omar Ghrib pour stopper l’exode ? Seuls les prochains jours nous le diront. Mounir Ben.


MCA

AMROUNE : «LORSQU’ON ME FAIT CONFIANCE, JE MARQUE»

L’absence de Mustapha Djallit a profité à Mohamed Amroune qui a retrouvé, mardi, la compétition à l’occasion du match contre le MCO, pour le compte de l’avant-dernière journée du championnat. Souvent relégué sur le banc de touche, le jeune attaquant du MCA n’avait plus été à pareille fête depuis le 4 novembre 2011. C’était sous l’ère Bracci, à l’occasion du match contre le CAB, perdu sur le score de 3 à 0. Mohamed Amroune a réussi, enfin, à retrouver le chemin des filets. En effet, Amroune a réussi à égaliser pour son équipe, et par la même occasion mettait fin à 17 mois de disette. Depuis le match de championnat contre le WAT, disputé le 3 décembre 2010, Amroune n’avait plus secoué les filets adverses. C’est, désormais, chose faite mardi contre le MCO. Juste après la fin de la rencontre, nous l’avons approché pour qu’il nous donne ses impressions sur la rencontre et aussi son retour à la compétition. Amroune dira à cet effet : «C’est un soulagement d’avoir retrouvé enfin le chemin des filets. Il faut savoir que lorsqu’on me fait confiance, je marque. Je remercie le coach qui a eu confiance en moi. Ce but est le résultat de mon abnégation, car je me suis toujours accroché avec l’espoir de retrouver la compétition avant la fin de saison. J’aurais aimé en mettre un deuxième, mais la réussite n’était pas au rendez-vous.» Avec ce retour en force de Mohamed Amroune, le technicien du Doyen, Abdelkrim Bira, qui connaît bien l’enfant de Bab El Oued, pourrait lui donner la chance de faire partie de l’équipe la saison prochaine, même si du côté de la direction du club, Amroune fait partie de la liste noire de Ghrib. La question qui se pose est de savoir si Bira pourra convaincre Ghrib de garder Amroune ou si c’est le coordinateur de la section sport qui aura le dernier mot. W. S.

LIGUE 1

Le Mouloudia veut Belaili

08

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Dans le but de renforcer son équipe la saison prochaine, l’opération recrutement au MCA a d’ores et déjà commencé.

E

n effet, le coordinateur de la section sport du Mouloudia a établi une liste des joueurs en prévision de la saison prochaine. Ghrib compte recruter cinq joueurs pour renforcer son équipe afin de jouer les premiers rôles la saison prochaine. Parmi les joueurs que voudrait Ghrib dans son équipe, c’est le milieu de terrain Belaïli, qui est aussi convoité par plusieurs clubs, comme l’USMA et la JSK. Malgré la crise financière que traverse le vieux club algérois, Omar Ghrib semble décidé plus que jamais à trouver les ressources financières pour assurer le recrutement de cet été. Lors du match contre le MCO, le coordinateur de la section sport du MCA a profité de cette occasion pour discuter avec l’international espoir et lui a même proposé de porter les couleurs du Doyen. Les deux hommes ont même échangé leur numéro de téléphone et ils ont

décidé de fixer un rendez-vous après la fin du championnat pour un éventuel transfert de Belaïli au MCA. La venue de Belaïli au Mouloudia n’est pas une mince affaire, surtout que les Kabyles lui ont proposé la somme de 1,5 milliard, alors que les Usmistes ont doublé la mise, ce qui fait que les

Besseghier en latéral gauche

Comme il fallait s’y attendre, Abdelkader Besseghier a occupé, mardi dernier, le poste de latéral gauche, en lieu et place de Réda Babouche, amoindri par une blessure à la cuisse. C’est la deuxième fois de la saison que l’enfant de Mascara évolue à ce poste. Le poste d’arrière droit a été confié au jeune Farid Daoud, qui a réussi un bon match malgré la présence dans les rangs du MCO de bons joueurs comme les Belaïli et Aouadj.

Koudri suspendu face au MCEE

Ayant écopé d’un carton jaune, c’est la fin de saison pour Hamza Koudri, qui sera suspendu pour le dernier match du championnat contre le MCEE pour cumul de cartons. C’est le jeune Moumen qui sera aligné aux côté de Ghazi ce samedi à El Eulma.

chances de recruter l’enfant d’El Bahia sont très minimes, mais Ghrib garde l’espoir de voir Belaïli porter les couleurs du MCA. «L’argent n’est pas tout. Après la fin du championnat, on sera les premiers à recruter. Je vous ai promis que le MCA allait ramener 5 joueurs une semaine

après la fin du championnat, et Belaïli sera avec nous.» Enfin, c’est après le 19 mai prochain qu’on saura si Ghrib va tenir sa promesse ou bien c’est juste pour amadouer les supporters qui sont plus intéressés par la venue de Loungar qu’autre chose. Walid S.

Younès et Sayoud renouent avec la compétition

Après trois mois d’inactivité, l’attaquant Sofiane a retrouvé mardi dernier la compétition, à l’occasion du match contre le MCO. Il a été incorporé par Bira à la place de Hadji. C’est depuis le match contre la JSMB qui s’était déroulé le 11 février dernier, que l’ancien joueur de la JSK n’avait plus disputé la moindre rencontre en raison d’une entorse à la cheville qui avait nécessité un repos qui a duré plusieurs semaines. C’est d’ailleurs le même cas pour Amir Sayoud qui, lui aussi, n’avait plus foulé un terrain de football depuis le fameux match contre la JSMB. Face au MCO, Sayoud a joué une dizaine de minutes et il a réussi à réaliser quelques prouesses, mais il reste encore loin de son meilleur niveau.

BIRA : «Celui qui ne mouille pas le maillot, qu’il parte» L

IL A PASSÉ UN SAVON AUX JOUEURS À LA PAUSE…

es équipiers de Daoud ont fourni une piètre prestation lors de la première période du match contre le MCO. A la pause, l’entraîneur Abdelkrim Bira n’a pas hésité à remonter les bretelles à ses troupes. L’entraîneur du MCA n’a pas été tendre avec ses joueurs, qui étaient durant le premier half à côté de la plaque. Les mots durs qu’a utilisés Bira ont eu un effet positif, puisque les Mouloudéens sont revenus dans le match en inscrivant un but par Amroune, et ils auraient pu remporter le match sans aucun problème. C’est la première fois depuis qu’il a pris l’équipe en main que le coach mouloudéen passe un savon à ses joueurs afin de les booster et revenir dans le match avant qu’il ne soit trop tard. Bira semble décidé plus que jamais à inculquer à ses joueurs la culture de la gagne et il promet une grande équipe pour la saison prochaine, si bien sûr il reste à la tête de la barre technique du doyen des clubs algériens : «Il faut que les joueurs comprennent une chose : ils portent le maillot du club le plus populaire d’Algérie. C’est le Mouloudia, pas n’importe quel club. Si je reste la saison prochaine, je n’accepterai même pas de jouer pour la sixième ou la cinquième places. On jouera pour le titre. Le MCA doit jouer chaque saison la Ligue des champions africaine comme les grands clubs du continent», dira Bira. Walid S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Benabderrahmane dans la liste des libérables ? Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

F

arès Benabderrahmane a toujours évoqué son dû clairement. Ce qui n’a pas été souvent du goût de certains dirigeants, qui veulent désormais son départ. Pour eux, le joueur est indésirable au sein de la famille du Chabab. Une source proche de la direction nous a confié que certains dirigeants ont demandé à Gana de libérer l’ex-défenseur axial de l’USMH, et cela malgré les bonnes prestations fournies par Farès Benabderrahmane. Donc, dans la liste des libérés, en plus de Guebli et Aouamer qui pour rappel ont joué à l’USMH, il pourrait y avoir un autre Harrachi, à savoir Benabderrahmane. On verra ce que décidera Djamel Menad, qui va évaluer Benabderrahmane sur ses capacités sur le terrain ou sur ce que disent certains dirigeants. Après un autre match nul contre l’USMH, le CRB a montré qu’il est vraiment en vacances. Alors, il faudra bien songer à la saison prochaine, si les Belouizdadis voudront jouer le titre. En tous les cas, Djamel Menad y pense déjà et parle du retour de Boussehaba. Djamel Menad n’a pas caché qu’il regrettait le départ de certains lors du mercato. En faisant allusion à Brahim Boussehaba, qui a fait depuis

les beaux jours du MCO. Il a d’ailleurs inscrit le penalty contre le MCA, qui a permis à son équipe de rentrer à la maison avec un point, et qui a permis aux Hamraoua d’assurer leur maintien en Ligue I. En ce qui concerne le joueur en question, Djamel Menad lancera : «J’ai regretté le départ de Boussehaba quand je l’ai vu à l’œuvre avec le MCO. C'est un élément qui aurait pu nous être utile.» Toujours est-il que c’est Djamel Menad qui avait accepté le départ de Boussehaba, et à ce sujet, le coach dira : «Je ne pouvais pas le retenir vu qu’il voulait partir. Il n’était pas bien dans sa peau à cette période-là, et il voulait changer d’air.» Djamel Menad a rencontré le président Gana, et les deux hommes ont discuté des joueurs à récupérer et le coach aurait demandé à Gana de récupérer Boussehaba. Le président n’y voit pas d’inconvénient, a-t-on appris et aurait accepté cette demande ; prochainement, il y aura certainement des contacts entre Belouizdadis et Boussehaba afin de convaincre ce dernier de revenir au Chabab, comme le veut Djamel Menad. Rien ne peut s’opposer à cela, car le MCO a assuré son maintien et donc le joueur peut dorénavant songer à son avenir.

Boussehaba : «Officiellement, pas de contact avec le CRB»

Par ailleurs, le joueur du MCO, qui se trouvait mardi dernier à Alger, plus précisément à Bologhine pour disputer le match contre le MCA, où le MCO avait assuré son maintien en Ligue I ce jour-là, Boussehaba a été l’élément qui a permis à son équipe d’arracher le point du nul. Pour ce qui est des contacts, Boussehaba dira : «Ce qu’il faut retenir, c’est que j'ai passé des moments magiques au Chabab. Je m’y suis épanoui et j’ai réussi à me faire un nom dans ce club. Donc, voir que le Chabab veut me récupérer ne peut que me faire plaisir, et c’est un honneur pour moi. Certes, j’ai entendu dire que le CRB voulait me récupérer, mais, officiellement, je n’ai reçu aucun contact. Je laisse le soin à mon manager de traiter cette affaire. Et ce que je peux dire en plus, c’est que je reste attentif à tous les contacts. On va étudier toutes les propositions et on verra. Si le destin m’envoie encore une fois au CRB, je ne serai pas mécontent, car je connais très bien la maison. Enfin, on verra prochainement.» Dans les prochains jours, les dirigeants du Chabab discuteront avec le manager de Boussehaba, Merabet, pour voir si un retour au Chabab est possible ou pas.

Gana compte sur son entraîneur ET SON CAPITAINE L’attitude de l’entraîneur en chef du CRB laisse à penser que le coach compte continuer l’aventure avec le Chabab, puisqu’il parle de joueurs qu’il veut récupérer et qu’il voudrait avoir avec lui la saison prochaine. Donc, Menad au CRB pour la saison prochaine c’est presque une évidence. Car, le coach est en train aussi de discuter avec les cadres pour les convaincre de rester. Effectivement, après la réunion entre les membres du CA de la SSPA/CRB, où il a été convenu de garder l’entraîneur en chef, Djamel Menad et que les Belouizdadis doivent passer à la table des négociations. Azzedine Gana, le président du club, a ouvert le dossier des cadres qui se trouvent en fin de contrat. Le président du conseil d'administration de la SSPA/CRB, Azzedine Gana, compte associer Djamel Menad aux négociations avec les cadres de l'équipe, pour les convaincre d’accepter le prolongement de contrat pour la saison prochaine. L'homme d'affaires de Boumerdès veut profiter de la parfaite entente qui règne entre l'entraîneur et ses joueurs pour s’assurer les services de Slimani et consorts. Gana a associé à ces négociations également le capitaine d’équipe, Karim Maâmeri, pour convaincre ses coéquipiers de poursuivre leur aventure. Menad et Maâmeri pourront-ils convaincre les Rouge et Blanc en fin de contrat, alors que le nerf de la guerre fait défaut dans la maison belouizdadie ? Réponse dans quelques jours.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

09

CRB

Le public du CRB boude son équipe

Après que les Harrachis eurent demandé à la Ligue nationale de football de laisser les deux galeries assister au dernier derby de cette saison et que la LNF n’a pas refusé, tout le monde s’attendait à une grande présence. D’une part, le CRB qui se bat pour une place sur le podium, et de l’autre côté l’USMH à qui il manquait un point pour assurer son maintien. Dans les gradins du stade 5-Juillet, ils étaient environ 200 personnes. Les supporters des deux clubs ont tenu à montrer à leurs joueurs leur mécontentement devant les derniers résultats.

L'absence de Ammour ressentie

Comme annoncé dans notre édition d’hier, l'absence de Amar Ammour s’est faite ressentir, et c’était le cas, puisque les Belouizdadis ont souffert en l’absence de leur animateur de jeu, Amar Ammour. L'ex-Mouloudéen n’a pas pu participer à cette rencontre, car il avait contracté une élongation. Le moteur de cette équipe belouizdadie absent, alors l’équipe ne roule pas dans le bon sens.

Quel sera l’avenir d’Aït Ouamar ?

Le milieu de terrain du CRB, Hamza Aït Ouamar, a contracté une blessure grave, qui l’a mis hors service pour pratiquement toute la saison. Il n’a touché aucun centime de ses salaires et il ne sait pas s’il restera au CRB ou s’il ne fait plus partie des plans du Chabab. Le joueur est en train de prendre son mal en patience et attend un geste de la part des Belouizdadis, qui sont restés indifférents à sa situation. Il faut savoir qu’Aït Ouamar n’a pas pu rencontrer les dirigeants pour parler de son cas, c’est-à-dire de son argent, de son prolongement de bail, etc. On dit aussi que le joueur ne veut plus rester au CRB, mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’Aït Ouamar n’a pas encore décidé de son avenir, car il attend avant toute chose de discuter avec les dirigeants. Ensuite, il décidera de son avenir avec le Chabab ou de sa prochaine destination.


10

NAHD

Mana fait une opposition pour Lahlou

LIGUE 1

Le Nasria descend la tête haute

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

L’ex-président du NAHD, Mana Kenfoud, a envoyé une lettre au bureau directeur du NAHD pour faire opposition contre l’entrée de Mourad Lahlou à la SPA. Mana leur dira qu’il agira ainsi comme pour la première fois une opposition. Pour sa part, Lahlou nous indiquera que la loi est claire et qu’on ne peut pas interdire à qui que se soit d’entrer dans la SPA.

Allag et Benyahia se sont accrochés violemment

Le milieu défensif, Nassim Allag et l’attaquant, Zakaria Benyahia se sont violemment accrochés à la fin de la rencontre et plus précisément dans les vestiaires de l’équipe pour une histoire de coup franc que chacun voulait botter. Ainsi, Benyahia a été blessé à la tête après une chûte dans les vestiaires après avoir trébuché en raison de ses chaussures à crampons lui causant des points de suture.

Allag craque et annonce son départ

Le milieu du Nasria, a tenu à annoncer son départ du Nasria en cette fin de saison en demandant à obtenir dès maintenant ses papiers. Allag, indiquera qu’il a senti qu’il n’a pas été considéré comme il le fallait dans cette équipe et c’est pour cette raison qu’il ne veut plus rester. Allag dira que sa décision n’a rien à voir avec ce qui s’est passé avec Benyahia et que ce dernier et son ami et qu’il avait juste un malentendu avec lui.

Même si l’équipe est en Ligue II depuis déjà quelque temps, cette victoire face au MC Saïda a été bonne pour le moral des joueurs qui ont réalisé un bon match en l’emportant sur le score lourd de 3 à 0. Les Sang et Or ont fait un match plein prouvant qu’ils ne méritaient vraiment pas de descendre et qu’ils avaient manqué de chance lors de cette saison. Les gars

Le gardien, Abderaouf Belahani, s’est dit satisfait du rendement qu’il donne jusqu’à maintenant et qu’il est aussi content qu’on lui ai fait confiance en cette fin de saison en lui faisant appel pour garder les bois de l’équipe. Belhani avouera qu’il tente de donner le meilleur de luimême et qu’il espère être à la hauteur de la confiance placée en lui.

Sixième but pour Derrardja

ment de compétition et qu’on augmentera le nombre de pensionnaires de la Ligue I à 18 clubs ? C’est ce qu’on a entendu dire et c’est pour cela que nous avons joué à fond face au MCS car cette rumeur court depuis quelque temps. L’essentiel pour nous était de nous donner à fond pour ne pas regretter ensuite. Mais vous regrettez sûrement de ne pas avoir joué de la même sorte depuis le début de la saison ? Oui, on aurait sans doute sauvé notre de peau et on se serait maintenu en Ligue I, même s’il faut dire que de nombreux problèmes nous ont bloqué au tout début surtout le problème administratif qui a fait que nous avons souffert. Il faut savoir qu’il y avait beaucoup de soucis et que les joueurs étaient perturbés. Allez-vous continuer sur cette même ligne à Constantine ? Nous souhaitons de ce fait terminer sur une

victoire face au CSC même si elle sera difficile étant donné que cette équipe voudra aussi terminer avec un succès. Le plus important pour nous sera de terminer avec un résultat probant que ce soit une victoire ou un nul. Qu’en sera-t-il pour la saison prochaine ? Il faudra faire accéder l’équipe à nouveau car le NAHD ne mérite pas de jouer en Ligue II. Nous avons une bonne équipe qui joue bien au football et la chance n’a pas été de notre côté, c’est pour cela j’estime que nous méritons mieux. Est-ce que cela veut dire que vous allez réviser votre position et rester ? Non, je ne le pense pas. J’ai pris ma décision et je ne compte pas la réviser. J’ai fait de mon mieux ce que je pouvais donner au NAHD et je ne regrette rien. Je veux maintenant vivre une autre expérience, car je sens que je n’ai pas pu m’imposer au NAHD. R. M.

Publicité

Le jeune attaquant, Walid Derrardja, a inscrit un doublé lors du match face au MC Saïda, augmentant son capital buts à six. Derrardja est revenu en force surtout lors des derniers matchs et aurait pû faire mieux si on lui avait donné la chance lors de certains matchs où il n’a pas été titularisé. R. M.

Les supporteurs du Nasria se sont rués à la fin de la rencontre sur les maillots des joueurs à la fin de la rencontre sachant que c’est la dernière rencontre que joue l’équipe à domicile étant donné que le Nasria se déplacera à Constantine pour croiser le fer avec le CSC.

avaient des matchs difficiles à jouer. Il leur faudra maintenant se concentrer sur la saison prochaine et tenter de revenir en Ligue I, ce qui pourrait se faire en gardant l’ossature de l’effectif et en tentant de recruter des joueurs qui devraient donner le plus à l’effectif. Raouf Mesbah

Madi : «Le NAHD doit revenir en Ligue I»

Belhani satisfait de son rendement

LES SUPPORTERS SE RUENT SUR LES MAILLOTS

d’Hussein-Dey auraient pu faire mieux s’ils avaient débuté la saison de la même sorte qu’ils l’ont fini, sachant que l’équipe a récolté seize points à la phase retour, alors que le décompte était seulement de huit points à la phase aller. Les Nahdistes ont tout fait pour soigner leur classement à la phase retour, mais il faut dire que cela était très difficile, d’autant plus qu’ils

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Centre universitaire de Bordj Bou Arréridj

N° fiscal : 000134289011251

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ

Vous avez battu le MCS sur un score lourd, que ce que cela vous fait ? C’était une rencontre sans enjeu pour nous qui étions déjà assuré de la descente en Ligue II. Toutefois, il nous fallait une victoire pour le moral et pour au moins laisser cette dernière place qu’occupe désormais notre adversaire du jour. Je pense que nous avons fait de notre mieux et que nous nous sommes bien sortis avec ce succès. Pensez-vous qu’il y aura un change-

Conformément aux dispositions de l’article 122, du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, il est porté à la connaissance de l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national N° 01/SSPCE/DADP/2012 portant sur “Renouvellement et renforcement des équipements scientifique pour la réhabilitation des travaux pratique dans le cadre de la réforme LMD au centre universitaire de Bordj Bou Arréridj”, lancé dans les quotidiens nationaux suivants : El Michwar Elsiyaci le 12/04/2012, et le journal Maracana le 14/04/2012, est déclaré infructueux. Les soumissionnaires qui sont intéressés sont invités à prendre connaissance des résultats à la Direction du centre universitaire de Bordj Bou Arréridj, au plus tard trois (3) jours à compter du premier jour de la publication. Les soumissionnaires ont un délai de dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis dans les journaux nationaux pour formuler d’éventuels recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Bordj Bou Arréridj.

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 304

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Charef donne son accord de principe

IL EST SUR LE POINT DE POURSUIVRE SON AVENTURE

Charef est sur le point de conclure avec les dirigeants de l’USMH pour continuer son aventure.

B

oualem Charef a rencontré avant-hier l’un des membres influents du conseil d’administration au sein de l’établissement hôtelier El Mahdi. Ladite rencontre, a été l’objet d’une discussion, entre les deux hommes. D’après notre source, le coach Charef aurait donné son accord de principe de poursuivre son aventure avec les Jaune et Noir, mais sous conditions. Charef veut bien que la situation financière s’améliore et aux dirigeants surtout d’éviter

les problèmes vécus cette saison. L’entraîneur des Jaune et Noir aurait selon notre source rencontré hier le président Mohamed Laib, pour tout conclure, et ce, en prévision de la prochaine saison footballistique.

Il exige de meilleures conditions de travail

Selon la même source toujours, le coach de l’USMH exige des dirigeants une amélioration des conditions de travail, et ce, afin qu’il puisse réussir de bonnes choses avec le club. Les responsables lui ont promis de faire tout ce qui est de leur mieux pour le mettre à l’aise, ainsi que les joueurs. Charef aurait même exigé, de nommer un responsable chargé de la relation staff technique-joueursdirigeants. Lotfi S

Une réception-collation en l’honneur des joueurs et du staff technique

Les responsables du club à leur tête le boss Mohamed Laib, a organisé une réception-collation en l’honneur des joueurs et des membres du staff technique. C’était donc une occasion pour Laib de discuter avec les joueurs en fin de contrat, ainsi qu’avec Charef afin de les convaincre de poursuivre leur aventure avec l’USMH la saison prochaine. Les joueurs et les membres du staff technique ont été selon notre source régularisés.

4 joueurs de divisions inférieures de l’ouest du pays ont signé

Selon une source bien autorisée des affaires courantes du club harrachi, quatre joueurs évoluant dans des clubs de divisions inférieures de l’ouest du pays, ont signé avanthier des contrats avec l’USMH. Les responsables du club continuent d’investir et de mener cette politique, en recrutant des joueurs inconnus du bataillon.

Sixième victoire d’affilée

Derardja contacté

L’attaquant du NAHD Derardja est sur les tablettes des dirigeants de l’USMH, qui veulent coûte que coûte s’offrir ses services. Le joueurs Derardja a été contacté par les responsables du club harrachi ces derniers temps. D’après notre source, Derardja aurait même donné son accord de principe pour porter le maillot Jaune et Noir, surtout que son club est relégué en ligue 2. L.S.

Messaâdia marque son neuvième

11

USMH DOUKHA : «On a pu maintenir le club en ligue 1»

Le gardien international harrachi a affirmé avant-hier que le premier objectif de l’USMH est atteint en continuant à évoluer en ligue 1. Selon Doukha, malgré les difficultés rencontrées, le club a pu réaliser cet objectif en estimant que « je peux vous dire que nous avons finalement atteint notre premier objectif. C’était très difficile, surtout après notre élimination en coupe d’Algérie, mais on a su comment relever la tête et assurer le maintien en ligue 1». L.S.

HANICHED : «Objectif atteint»

Mohamed Haniched se dit satisfait du parcours de l’équipe en estimant que « le plus important a été réalisé, puisqu’on est toujours en ligue 1. On a fait tout notre possible pour se maintenir et Dieu merci » avant d’ajouter « l’USMH aurait pu prétendre à mieux, n’était cette situation très délicate sur le plan financier, ce qui a joué un mauvais tour à l’équipe en marquant le pas. Mais enfin, on a pu assurer notre maintien, surtout après avoir su que l’ASK a perdu à domicile. On a fait un match plein face au CRB et on aurait pu gagner, mais tellement il n’y avait d’enjeu, nos joueurs ont évolué sans aucune pression et se sont montrés maladroits à l’approche des buts ». L.S.

CAB

Le meilleur buteur du CAB a atteint la barre des neuf buts après le penalty réussi contre le WAT Messaâdia a tenu à l’exécuter, son entraîneur s’est montré compréhensif pour le lui accorder et lui permettre d’ajouter une autre réalisation à son compteur.

Boultif a retrouvé sa place

Rares ceux qui s’attendaient à la retitularisation de Boultif contre le WAT, seul Rouabeh avait ses raisons pour laisser Methezzem sur le banc et refaire confiance à Boultif, ce dernier a d’ailleurs fait un bon match, une façon de donner raison à son coach.

Mani Sapol assure le spectacle

Le meneur de jeu du CAB était l’attraction du CAB-WAT, beaucoup ont fait le déplacement au stade pour le découvrir, Mani Sapol a encore une fois était égal à luimême en assurant le spectacle par son jeu juste et ses passes précises, c’est confirmé le CAB possède en Sapol une valeur sûre.

En battant le WAT mardi au 1 Nov 54 le CAB a battu le record des victoires d’affiler cette saison. Depuis l’arrivée de Rouabeh, le Doyen des Aurès a enregistré sept victoires sur huit, les camarades de Saïdi n’ont perdu qu’une seule fois contre le MCA à Bologhine, un bilan très positif qui a permis aux Batnéens de se hisser à la septième place au classement général avec la meilleure deuxième défense de la ligue une. Le comportement du CAB cette saison a connu trois phases différentes une première partie très prometteuse qui a durée dix matchs, une deuxième partie très difficile de douze rencontres où les Batnéens ont enregistré six points sur les trente-six en jeu et une troisième et dernière phase de huit er

matchs où le CAB a fait carton plein avec 21 points sur les 24 en jeu. Les dirigeants sont appelés à faire l’analyse des faits pour déterminer les raisons du bon départ de la rechute des résultats et du retour en force en fin de saison, il faut en tirer les conséquences pour apporter les correctifs nécessaires pour la saison 2012/2013. La levée de rideaux sur le championnat de ligue une ce samedi 19 mai ne donnera que deux semaines aux dirigeants pour arrêter leur bilan tenir leurs assemblées et déclencher l’opération de renouvellement et de recrutement pour la nouvelle saison qui s’annonce difficile pour tous les clubs de ligue une. W. Y.

Maïdi titulaire

C’est la première fois que Maïdi s’est retrouvé parmi les onze titulaires, Rouabeh a voulu le récompenser pour les efforts consentis lors des dernières rencontres où à chaque fois il s’est montré décisif dans ses entrées en cours de match, Maïdi méritait bien cette confiance.

Heriat ménagé

Laissé sur le banc pour ne pas aggraver sa blessure Heriat a été ménagé par Rouabeh qui ne l’a incorporé que dans les vingt dernières minutes, le coach lui a demandé de s’occuper du marquage du Malgache Andréas qui venait lui aussi de faire son entrée.

Le public répond présent

Bien que le CAB-WAT n’était pas un match à enjeu, le public cabiste a tenu à répondre présent et en masse pour remercier les joueurs, le staff technique et les dirigeant. Une présence qui a fait très plaisir à Messaâdia et ses camarades. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

JSMB Zahir Tiab :

«Je vais entamer les négociations avec les cadres aujourd’hui»

Rencontré à la fin du match qui a opposé son équipe face à la JSK, le nouveau président de la JSMB en l’occurrence Zahir Tiab qui devrait remplacer son frère à la fin de la saison, a tenu à faire le point sur son équipe et les préparatifs de la nouvelle saison.

« Nous sommes satisfaits de notre parcours »

En effet, alors que son équipe se dirige directement à terminer la saison à la deuxième place, Zahir Tiab dira : «Nous sommes satisfaits de notre parcours dans la mesure où on se dirige à terminer à la deuxième place et prendre part à la compétition de la Champions League, ce qui est une bonne chose pour nous et ce, bien qu’on aurait pu faire mieux. En tout cas, l’ESS mérite amplement son titre ».

«Je suis là d’une manière officielle »

Par ailleurs, Zahir Tiab a confirmé sa venue pour remplacer son frère en affirmant à la fin du match : «Effectivement, comme je vous ai déjà dit la dernière fois, je suis là pour prendre les destinées du club où je viens de prendre officiellement mes fonctions pour préparer la nouvelle saison ».

« On va entamer les négociations aujourd’hui »

Sur un autre volet, le désormais nouveau président de la JSMB a déclaré que les négociations avec les cadres de l’équipe seront entamées aujourd’hui avec certains d’entre eux afin de tenter de les convaincre à prolonger pour une autre saison. Par ailleurs, les pourparlers se poursuivront après la rencontre de Saida ».

« Pour la barre technique, on verra avec le président »

Par ailleurs, interrogé par nos soins concernant la barre technique dont le contrat d’Alain Michel prendra fin le 30 juin prochain, le boss béjaoui a laissé entendre qu’il attendra le retour de son frère pour discuter à propos de cela puisqu’aucune décision n’a été prise jusque-là.» S. A. S.

Les Vert et Rouge de la JSM Béjaia n’ont pas raté l’occasion de la venue de la formation de la JS Kabylie pour enchaîner par un deuxième succès et s’emparer de la deuxième place du classement général en s’imposant par un score de 1 à 0 et ce, suite à un penalty bien transformé par le buteur maison Ahmed-Gasmi.

E

n effet, ayant une belle opportunité de terminer la saison sur une bonne note après leur dernier succès à Bologhine face à l’USMA, les Béjaouis ont tenu à terminer la saison en beauté en arrachant une précieuse victoire et de remonter à la deuxième place avec 50 points. Un succès lors de la dernière rencontre face à l’ES Mostaganem samedi prochain face au MC Saïda, leur permettra de terminer en beauté et à la deuxième place.

Les joueurs se sont réconciliés avec le public

Toutefois, après avoir affiché leur colère envers les joueurs lors de la dernière défaite concédée à domicile devant le MC Oran, les camarades de Gasmi se sont permis de se réconcilier avec leurs supporters suite à la victoire de mardi dernier devant la JSK. Soit un succès qui vient de confirmer l’intention des Vert et Rouge d’aller jusqu’au bout de leur objectif et de terminer la saison en beauté.

Les satisfactions d’Alain Michel

Le coach de la JSMB en l’occurrence Alain Michel n’a pas raté cette occasion pour afficher ses satisfactions quant au parcours réalisé par son équipe durant toute la saison bien qu’ils aient raté de peu le titre après les faux pas concédés à domicile. A cet effet, il dira à la fin du match : «Nous avons réussi à terminer notre parcours à domicile

avec ce précieux succès qui est très important pour nous dans la mesure où il va nous permettre de faire un grand pas pour terminer à la deuxième place du classement. Néanmoins, bien que nous ayions des regrets d’avoir raté une belle occasion de jouer le titre, il n’en demeure pas moins que notre parcours demeure positif malgré tout ».

Une victoire à Saïda est impérative

Par ailleurs, bien que les Béjaouis se soient emparés de la deuxième place après leur dernier succès face à la JSK, il n’en demeure pas moins qu’une victoire demeure impérative lors de la dernière rencontre à Mostaganem face au MC Saïda afin de s’assurer de terminer à la deuxième place et ce, quels que soient les autres résultats de la journée.

Zafour et Megateli purgent

N’ayant pas pris part à la rencontre de mardi dernier devant la JSK pour cause de suspension, les deux défenseurs de la JSMB, en l’occurrence Megateli et Zafour devraient prendre part à la dernière rencontre du championnat prévue samedi prochain face au MCS après avoir purgé leur suspension. Ce qui est d’un grand apport pour le staff technique afin de réussir un bon résultat et terminer la saison en beauté. S.A.S.

Le titre s’est envolé…

YEKHLEF «On est abattus»

Le défenseur usmiste Yekhlef est, comme tous ses camarades et proches du club, abattu par l’échec concédé à Chlef qui écartera définitivement son équipe pour la course au titre, doit songer, d’ores et déjà, à la prochaine confrontation face aux gars des Hauts-Plateaux prévue le 19 mai au stade Bologhine pour terminer dans une troisième place synonyme d’une participation à une joute continentale. Il nous parle un peu de la défaite.» Nous avions essayé de réaliser le meilleur résultat possible malheureusement nous avions eu à faire à un coriace adversaire qui s’est donné à fond pour s’imposer. il a reussi à concrétiser en but une action et nous laisser ensuite courir pour revenir à la marque … » Avant d’ajouter : » Aucune formation ne fait de cadeau à l’USMA contrairement à ce qui se dit çà et là nos adversaires font toujours de leur mieux pour nous battre, ce revers nous est resté à travers la gorge, ainsi est fait le football. On doit penser maintenant à la dernière rencontre contre Sétif qu’on tâchera de ne pas râter pour terminer sur le podium ». L’ USM Alger vient de laisser passer une belle occasion de terminer la saison en solide leader détachée de plusieurs longueurs sur son dauphin si elle n’a pas bien sûr concédé des échecs inattendus devant des formations pourtant largement à sa portée.

LIGUE 1

Vers une deuxième participation à la C1

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Deham qui termiront le championnat en tête du tableau avec plusieurs longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat en vain. Les Usmistes ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes d’avoir concédé des points bêtement au stade Omar-Hamadi devant des adversaires qui n’ont rien d’un foudre de guerre. Ils doivent penser maintenant à la prochaine journée face au leader pour que la victoire ne leur échappe pas afin d’arracher une place sur le podium et participer par la même occasion à une compétition internationale.

Les poulains d’Ighil se sont déplacés à Chlef avec la ferme détermination d’effacer leur précédente défaite concédée à domicile face à la JSM Béjaïa sur le score de quatre buts à trois et rester coller aux trousses du leader sétifien qui ne le dépasse que d’une seule longueur à deux journées de la clôture de cette édition.

C

ertains éléments ont promis aux mordus à défaut de victoire, ils arracheront au moins le point du match nul qui va les stimuler plus encore pour la dernière rencontre face à l’ ESS prévue au stade Bologhine. Ils mettront les bouches doubles pour arracher le sixième titre et la fête sera grande dans tous les fiefs des Rouge et Noir. Mais les coéquipiers de Zaoui ne les entendaient pas de cette oreille, ils n’avaient qu’un seul et unique objectif les trois points de la victoire resteront à Chlef

quelle que soit l’envie de leurs hôtes pour viser une place sur le podium et faire taire aussi lesmauvaises langues qui commençaient à se délier depuis des jours qu’ils faciliteront la tâche aux Algérois pour s’imposer. Les locaux ont donné le meilleur d’eux-mêmes, manière de leur répondre qu’ils n’ont pas l’habitude de lever le pied joueront le jeu à fond pour engranger les points mis en jeu et le prouvèrent bien avec cette hargne et volonté d’acier qui les ont aninimés tout

au long de la partie, ils finiront d’ inscrire un but qui sera d’ailleurs celui de la victoire. Cette contreperformance mettra fin aux chances des camarades de Zemmamouche pour réaliser leur principal et unique objectif: c’était de procurer le grand bonheur à leurs milliers de supporters en leur offrant la consécration nationale. Et dire qu’avant l’entame de la saison tout le monde pensait qu’avec son riche président, aucune équipe ne résistera aux coéquipiers de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les dernières séances ne s’effectueront pas à Bologhine

Pour fuir certainement la colère des supporters qui n’hésiteront pas à faire une virée au stade Bologhine et demander aux joueurs des explications sur les derniers revers pour éviter que quelque chose se produise, un proche du club nous a fait savoir que les dernières séances d’entrainement se dérouleront ailleurs en prévision du match contre l’ES Sétif qui aura lieu mardi prochain sur cette même enceinte O. Ali


LIGUE 1

Merci El Eulma

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Si le MCO a pu assurer son maintien avant la dernière journée, il le doit en grande partie aux bonnes surprises du calendrier et au MCEE qui se trouvait en position de relégable en cas de faux pas au Khroub. Or, comme il était prévu, en raison de la qualité de l’effectif des deux formations en présence, les Eulmis ont eu gain de cause en battant largement leurs hôtes. Ce résultat a fait que même quand il était mené au début de la deuxième mi-temps, le MCO gardait les pieds en Ligue I. C’est pourquoi les supporters hamraoua n’oublieront pas ce grand coup de pouce, même involontaire, du club de l’Est.

SAVOY GAGNE SON PARI

«Je suis venu pour assurer le maintien du MCO. J’ai l’habitude de ce genre de challenge, puisque j’ai réussi au Maroc à sauver deux formations du purgatoire. Je compte sur les joueurs pour adhérer à ma politique et je vous donne rendez-vous à la fin de la saison». C’est, en gros, ce que nous avait déclaré le coach suisse du MCO lors de la conférence de presse organisée par son président, Youssef Djebari, au milieu du mois de mars dernier.

7

matchs sans défaite, personne n’avait pu faire aussi bien que lui. Raoul Savoy, cet Hispano-Suisse, ramené par le boss du Mouloudia, vient de sauver, et le MCO et Djebari d’une débâcle qui était pressentie. Est-il un sorcier ou une fée qui possède une baguette magique ? Rien de tout cela ! Raoul Savoy est un pragmatique, qui connaît son métier et la psychologie des joueurs maghrébins. Ajoutons-y aussi le fait qu’il a eu carte blanche, au contraire de ses prédécesseurs, Hadj Mansour et Henkouche.

Il était inconnu du grand public

Raoul Savoy n’était pas connu du public algérien. A son arrivée, beaucoup de nos confrères, dont nous-mêmes, faisions la moue et ne comprenions pas pourquoi Djebari avait recruté ce coach, sans lettres de noblesse. Un entraîneur inconnu du sérail et dont personne ne connaissait le parcours. A cette date, nous nous attendions, public compris, que le boss du Mouloudia allait se

tourner vers la France et ramener un entraîneur connu, comme ce fut le cas les années précédentes avec Hervé Revelli, qui avait fait le bonheur des Stéphanois. Aujourd’hui, le patron des Hamraoua doit remercier le manager qui lui a présenté Raoul Savoy, devenu en l’espace de 8 matchs l’idole des Hamraoua. En tout cas, Youssef Djebari savoure sa revanche sur ses détracteurs.

nées. Le sauvetage réussi pas Savoy, son staff et le groupe de joueurs mis à sa disposition a permis au président Djebari de ne plus se faire de soucis. Quoi qu’en on dise, il a lui aussi réussi son pari et peut se targuer d’avoir sauvé le MCO du purgatoire. Il réédite le même exploit de la saison 2006, où il avait sauvé le club de la Division II.

Il est quand même navrant de constater qu’à chaque match un président ou un dirigeant de club soit impunément insulté par une horde de jeunes supporters «sauvages», dont les meneurs sont parfois payés par une «opposition» revancharde qui n’a rien apporté au club depuis des dizaines d’an-

La mission de Savoy n’a pas été aussi facile comme le pensent certains. Bien au contraire, il s’est trouvé confronté à un groupe où chaque joueur avait sa propre personnalité et surtout où chacun se sentait indispensable et indétrônable. Son premier match à la barre technique face à l’USMA

Il a sauvé Djebari

Savoy a remis de l’ordre dans la maison

lui a permis de déceler les lacunes du groupe. «Il fallait beaucoup de travail sur tous les plans et beaucoup de discipline, car celle-ci n’existait pas du tout.» Ayant eu carte blanche de son président et avec l’aide précieuse du manager général Haddou Moulay, Savoy a pu remettre de l’ordre dans la maison, en n’hésitant pas à renvoyer chez eux des joueurs venus en retard à l’entraînement, même quand il s’agissait de vedettes comme Sid Ahmed Aouedj ou l’Africain Eudes Dagoulou. Il n’a pas eu froid aux yeux quand il a mis à l’écart des éléments qui se considéraient comme cadres. Dernièrement, Sebbah n’avait pas été convoqué pour le match contre le MCA. Il a redonné confiance à des joueurs qui sont loin d’être des vedettes. Il est sûr que les supporters hamraoua organiseront une grande fête en hommage à leur entraîneur samedi prochain à Zabana, à l’occasion de la dernière journée du championnat. Pour sa part, le coach est affirmatif : «Nous devons d’abord gagner le match pour bien faire la fête.»

Djebari le gardera

Quel que soit le montant que demandera le coach suisse pour signer un contrat de 2 ans, comme il avait été prévu à son arrivée à Oran, le président Youssef Djebari tient à le garder . «Il a donné une stabilité à l’équipe. Il a de grandes connaissances et de grandes possibilités de faire de notre club une formation qui visera le podium la sasion prochaine. Nous allons tout faire pour trouver un terrain d’entente et le pousser à continuer sa mission», nous a déclaré le boss oranais, qui se mettra avec son entraîneur autour de la table de négociations lundi prochain.

Les Tlemcéniens, la tête ailleurs

Démobilisés depuis le récent match face au MCA, où ils s’étaient curieusement fait battre dans les temps morts, les protégés de Amrani récidivent une fois, en se faisant piéger grâce à un penalty accordé généreusement par le referee. Ce dernier a été hors du coup en commettant des bévues monumentales d’arbitrage, qui ont irrité les camarades de Messaoudi, au point de perdre leurs esprits, jusque-là chauffés à blanc. En dépit de ce constat, les camarades de Rechrouche ont tout de même donné du fil à retordre à leur adversaire, en ratant un nombre incalculable d’occasions qui auraient pu être matérialisées, n’était le manque de réussite des attaquants tlemcéniens, qui avaient parfois le but au bout du pied. Belgherri, que nous avons pu joindre, estime pour sa part : «S’il n’y avait pas eu cet arbitrage vicieux de l’arbitre, qui par ses décisions intempestives et iniques, on aurait pu prétendre au moins au point du nul qui était dans nos cordes. On n’a pas pu aussi concrétiser les nombreuses occasions que nous nous sommes procurées durant le match. On est tout de même satisfaits d’avoir rempli notre contrat, celui de maintenir l’équipe en Ligue I, alors que personne n’aurait parié un centime sur les chances de maintien du Widad en tout début de saison.» S. T. Smaïn

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

MCO

Djebari souffle le chaud et le froid

Fort de la réussite du maintien de son club parmi l’élite, voilà le boss des Hamraoua, qui reprend ses vieilles habitudes, en soufflant le chaud et le froid. A la fin du match du MCA, il n’a pas hésité à déclarer qu’il «n’est pas sûr de vouloir rester à la tête de la SSPA la saison prochaine», mais d’un autre côté, il prépare le recrutement en déclarant : «C’est Savoy et Haddou qui s’occuperont du recrutement.» Ce qui est presque certain, c’est que Youssef Djebari n’a pas d’argent à mettre dans les caisses du Mouloudia. Non pas qu’il soit pauvre, loin de là, mais ce milliardaire, de l’avis même de ceux qui l’ont côtoyé au cours de toutes ces années à la tête du club d’El hamri, pensent «qu’il (tout comme un très grand nombre de présidents) a surtout utilisé les fonds de l’Etat pour gérer le club». Or, une SSPA de la taille du MCO demande des dizaines de milliards, rien qu’en frais de gestion, et Djebari ou un autre président ne peut à lui seul assurer cette gestion, même quand il est aidé par les pouvoirs publics, comme ce fut le cas en cette fin de saison, où la wilaya d’Oran a pris sur son budget les dépenses du club. Le but de Djebari, selon certains observateurs, est de faire entrer avec lui Belhadj Ahmed, dit Baba, le cabaretier bien connu de la corniche, qui n’hésite pas à mettre des milliards de centimes dans les caisses du MCO. Affaire à suivre. A. B.

WAT


MOB

14

LIGUE 2

L e s U1 8 s o rt e n t d u lo t Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Et si on parlait des jeunes catégories…

Les autres catégories par les chiffres :

Les U 19 et les U 15 terminent derniers de leur groupe

Bilan catastrophique pour les U 19 drivés par Kamel Sidane, et ceux des U 15 coachés par Hamour Razik. Les deux catégories ont terminé chacun à la dernière place de leur groupe respectif.

L

A

insi donc, et sur les 22 rencontres jouées, les capés de Khouchène Abdenour ont remporté neuf matchs, faisant six nuls et n’ont perdu que sept matchs. Concernant le compartiment offensif, ce dernier a inscrit 49 buts, soit une moyenne de 2,22 buts/match, alors que le compartiment défensif a encaissé 35, soit une moyenne de 1,59 buts/ match. Les meilleurs buteurs de l’équipe ont pour noms Yahiaoui qui a inscrit 15 buts, suivi de Rachedi qui a inscrit lui aussi 10 buts. Les capés de Khouchène ont achevé l’exercice passé avec 33 points au compteur et restent l’une des satisfactions des jeunes catégories du MOB.

Une finale historique pour les U 13

C’est là aussi l’une des satisfactions de tout un chacun à Béjaïa. Une équipe composée des joueurs innés qui ont du talent. Ce n’est donc pas fortuit si les jeunes

SAM

es premiers nommés, sur les 17 matchs joués ils n’ont gagné que deux rencontres, faisant ainsi huit matchs nuls et sept perdus, or la dernière rencontre se jouera ce samedi. Leur attaque a inscrit 19 buts alors que la défense en a encaissé 29 buts, soit un déséquilibre et un écart considérable entre les deux compartiments. Les U 15 n’ont pas failli à la règle, avec une dernière place occupée sur dix-huit rencontres jouées, ils ont perdu dix, faisant sept matchs nuls et n’ont gagné qu’une seule rencontre avec trois buts inscrits et vingt encaissés.

En effet, cette catégorie a réussi un parcours des plus honorables, en terminant l’exercice à la 4è place, c'est-à-dire la même place que les seniors ont atteint, quoique les U 18 l’aient obtenu sur 12 équipes.

….Les U 21, les U 17 et les U 16 comme avant-derniers

Pour les autres catégories qui restent, les U 21 drivés par Djelloul Meddas ont terminé avant dernier, avec 23 points au compteur et où sur les 30 matchs joués, ils n’ont remporté que quatre, faisant onze matchs nuls contre quinze défaites. L’attaque a inscrit 25 buts, la défense en a encaissé 37 buts. De leur part, les U 17, drivés par Sayoudi Yahia, ont terminé à leur tour avant dernier totalisant 16 points au compteur, dont deux matchs gagnés, dix matchs nuls et autant de matchs perdus. Ils ont inscrit 20 buts contre 39 . Enfin, pour les U16, ces derniers ont empoché 13 points, avec 3 victoires, quatre matchs nuls et onze défaites, douze buts inscrits et 28 encaissés.

Les raisons :

Quel commentaire faites-vous après le maintien du SAM en ligue II ? Franchement je crois que tout le monde est soulagé après le maintien du SAM en ligue II, nous avons trop souffert durant les derniers matchs Dieu merci on a réussi à maintenir le club grâce aux efforts de tout un chacun que ce soit les dirigents, staff technique, supporters ou des joueurs et ça

I

autre club ? Parce que tout simplement, les trois tenues que la direction des jeunes du MOB avaient ramenées n’ont pas été flanquées du logo de Nedjma (Principal sponsor de la coupe d’Algérie de la saison sportive 2011/2012).

Ils n’ont perdu aucun match en championnat

Même en championnat des U 13, ceux du MOB ont réussi presque un sans fautes. En effet, sur les sept plateaux que les capés de Moulaoui ont joué, ils ont gagné dix sept rencontres contre trois matchs nuls et zéro défaite sur les 20 rencontres jouées. Ils ont inscrit 22 buts et n’ont encaissé que cinq buts. Un bilan positif, dirions-nous et qui montre, on ne peut plus clair que cette catégorie a encore de beaux jours devant elle. Pourvu que la direction du MOB actuelle ou celle qui sera sensée gérer les affaires du MOB lui donne les moyens adéquats pour avancer et leur offrir une prise en charge plus conséquente. En tous les cas, les jeunes de Moulaoui ne sont pas prêts de reculer, mais plutôt d’avancer et faire mieux dans les années à venir et pourquoi pas voir la majorité de ses éléments porter les couleurs de l’équipe fanion dans un proche avenir. R. M.

Bendiaf : «Je crois que j’ai donné le meilleur de moi-même»

Le milieu offensif samiste, qui a été recruté lors du mercato (Bendiaf Tarak) estime que le maintien du SAM est venu après plusieurs souffrances que se soit des dirigeants, supporters ou des joueurs. En évoquant son avenir l’enfant d’Arzew, dira qu’il est toujours lié au SAM, mais rien n’a été décidé pour le moment tout en affirmant qu’il a quelques contacts qu’il va étudier dans les jours à venir.

ASMO

Ce qui fait qu’on ne peut pas établir des constats sans parler des raisons qui ont fait que les bilans de ces catégories sont négatifs. D’abord, il y’a le fait que le recrutement a été fait en retard, de même que la préparation, alors que la direction avait demandé aux coachs de ramener des éléments de la commune de Béjaïa et ne pas recruter au niveau des autres localités de la vallée de la Soummam , et ce pour la simple raison qu’elle ne possède pas les moyens adéquats tels que l’hébergement et la restauration. Un autre fait qui mérite d’être signalé, c’est ce manque flagrant d’infrastructures, où il n’existe que trois stades (Dont ceux de l’OPOW, le principal et l’annexe, ainsi que celui de Salah Ben Allouache (Qui était un ancien joueur du MOB). Pour certains, trois stades, c’est beaucoup pour un chef-lieu de la wilaya, mais il ne faut pas oublier qu’il y’a pas moins de neuf autres clubs de la commune de Béjaïa qui évoluent dans les autres paliers que gèrent la ligue de cette localité, entre autres ceux dits de l’Honneur et le préhonneur. Et avec les autres sections que ces équipes des paliers inférieurs possèdent, il faut au moins deux autres terrains répliques qui serviront de préparation adéquate pour ces jeunes, appelés à porter un jour ou l’autre les couleurs de l’équipe fanion. R.M

lutins de Moulaoui Djamel, le coach de cette catégorie ont atteint la finale de la coupe d’Algérie. Ainsi donc, ils ont joué le tour préliminaire ici à Béjaïa, et se sont imposés face à la JS Béjaïa sur le score de deux buts à zéro, et le CR Béjaïa qu’ils ont gagné sur le score d’un but à zéro. Cela leur a ouvert les portes du 1er tour régional, où ils ont éliminé l’ES Beni Moussa de Boumerdès sur le score de trois à zéro. Lors du 2è tour régional, les jeunes de Moulaoui ont éliminé la JS Ain Taya sur le score de quatre à deux. Ils étaient donc qualifiés en phase de la nationale avec comme adversaire l’école sportive de football de Blida (ESF Blida) que les Béjaouïs ont éliminé sur le score de trois à un. Vint ensuite la demi-finale qui s’est jouée à Sétif où les capés de Moulaoui avaient affaire à une équipe de la DJS de Jijel (La JSWJ ) qu’ils ont éliminés sur le score de quatre à deux. Une qualification historique en finale de la coupe des U 13, que les capés de Moulaoui ont perdu face aux WAT sur le score de deux buts à un, dans une rencontre qui s’est jouée au stade de Dar El Beida. Il faut dire que les Béjaouïs auraient pu offrir la première coupe au MOB, mais le fait de jouer avec la tenue de l’ASO, les a gêné considérablement. Pourquoi ont-ils endossé le maillot d’un

c’est le plus important. Ne pensez pas que vous avez subi une grosse pression lors des derniers matchs ? Certainement quand notre équipe se trouve menacé par la relégation cela augmente la pression d’autant plus qu’il a fallu attendre l’ultime journée pour réaliser notre objectif. A cet effet, je dirai que nos souffrances n’ont pas été vaines, car on est parvenu malgré tout à maintenir notre club et cela a soulagé toute la famille sportive samiste. Ce grand bonheur nous permet de nous reposer convenablement avant de commencer le travail comme il se doit et dans de bonnes conditions psychologiques. Vous avez évolué dans deux postes différents, tantôt dans la récupération et tantôt dans la construction du jeu, quel poste préférez-vous ? Je crois que j’ai pu donner le plus attendu

de moi à ces deux postes mais je suis naturellement un milieu offensif et ça me donne plus de place pour s’exprimer et faire valoir mais vrais qualités cela dit je reste prêt à jouer où le coach juge que je peut être utile à l’équipe. Concernant votre avenir, avez-vous pris déjà une décision ? Je suis toujours lié au SAM puisque mon contrat s’expire en juin 2013, pour l’heure nous sommes en train de passer quelques semaines de repos pour oublier les déboires du championnat après une saison éprouvante pour cela on aura tout le temps pour prendre une décision sachant que j’ai quelques contacts émanant de clubs de ligue I et II, toutefois comme je l’ai dit je reste à la disposition de mon club actuel en cas où les dirigeants samistes me sollicitent pour rempiler je ne dirai pas non. A. L. B.

banalité qui arrive dans tous les clubs, sauf que là précisément, le départ ne semble pas « normal ». Certains trouvent que c’est la désillusion d’un homme qui avait compté sur les fans de l’ASMO et leur famille pour le porter au palais de Zighout Youssef. D’autres estiment que c’est la montée au créneau des opposants qui l’a forcé à partir. « Ce n’est pas une grosse perte, dans la mesure où l’homme percevait un salaire appréciable et que son départ permet à l’équipe de faire des économies » pense un membre de l’opposition, qui ajoute « surtout que sa présence et celle de ses amis à la tête de notre formation n’a rien apporté de positif puisque l’ASMO végète en nationale deux depuis 6 ans. Nous espérons que son départ soit suivi de celui de ses deux compères, Oumamar et Benamar ». A signaler qu’il est prévu une réunion entre El Moro et

le directoire de l’opposition dimanche prochain chez le DJS, Gharbi Badredine. Selon une source crédible, l’objet de la réunion aura trait à la « liste des membres de l’assemblée générale de l’ASMO, que les actuels dirigeants auraient diminué d’une soixantaine de membres hostiles à leur politique, ce qui leur a permis de se faire élire à la tête du CSA ». Chaib près de la JS Saoura. Le milieu offensif de l’ASMO, serait très près du nouveau promu la JSS de Zerouati, lequel cherche à renforcer sa formation par l’apport de joueurs de talent et d’expérience. C’est l’entourage du joueur qui nous a donné l’information. Chaib Tewfik , qui a derrière lui une longue expérience dans les plus grands clubs d’Algérie et notamment le MCO, apportera un léger PLUS à cette formation qui a fait honneur à la capitale de la Saoura et à toute la région. Ali Boutaleb

Les joueurs demandent la régularisation de leur situation financière

ls possèdent des contrats en bonne et due forme et ils attendent toujours ce qui reste de la direction de l’ASMO leur payer leurs arriérés de salaire. Il faut reconnaître que ce n’est pas la première fois que l’ASMO (comme beaucoup d’autres clubs) ne régularise pas ses joueurs avant la fin de la saison. Certains utilisent ce retard comme moyen de pression pour faire résigner des éléments en fin de contrat. Pour l’ASMO c‘est surtout en raison d’une crise sans précédent, faute de mécènes comme le fut Belkacem Bengaraa. Le club n’aurait vécu ces temps derniers que grâce aux subventions de l’Etat, à travers l’APC et la wilaya. Il semble à première vue que l’équipe connaîtra une hémorragie et que la relève sera très difficile.Le candidat malheureux à la députation aurait annoncé sa démission de son poste de directeur de la SSPA. Une

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


USMB

LIGUE 2

ALIOUANE : «La priorité à l’USMB»

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Le latéral gauche blidéen, Aliouane Hamza, qui fait partie des cadres de l’équipe et en fin de contrat avec son club employeur. En effet, l’exKoubéen n’écarte pas l’idée de prolonger son bail pour une autre saison avec les Vert et Blanc, dont-il a beaucoup d’estime au sein des supporters du club phare de la ville des Roses.

USMBA

On n’a pas eu vent de vos nouvelles, qu’en est-il ? Comme vous le savez, après le baiser de rideau du championnat et après une saison harassante, actuellement, j’en profite de passer quelques bons, avec mes proches et les amis que je n’ai pas rencontré depuis longtemps, j’en profite au maximum parce que le temps est si court qui nous sépare de la reprise des entraînements de la prochaine saison. Après deux saisons passées en professionnalisme, que pensezvous de cet évènement sportif ? Les clubs des ligues 1 et 2, vivent toujours dans l’amateurisme, il me semble que rien n’a changé, cela demande de revoir certaines choses et plus de temps pour la réussite de ce projet. Il faut s’inspirer des clubs étrangers. Il ne suffit

pas de changer l’entête d’une association que le club devient professionnel, sincèrement avec tout ce qui se passe sur nos stades, on est loin du professionnalisme. Un mot sur le parcours de l’USMB cette saison ? Le club a échoué sur toute la ligue, une saison catastrophique, ratant l’objectif tracé par la direction du club, les causes sont multiples que tout le monde connaît, plusieurs paramètres ont joué en notre défaveur, ce qui nous a valu une perte de plusieurs points à domicile. Votre sentiment après que votre club ait raté l’accession ? Sincèrement, tout le groupe a ressenti amèrement cet échec, la phase aller a été catastrophique, nous n’avons pas bien négocier les premières rencontres du championnat, les points à la phase aller nous ont été fatales, cela ??????, de certains éléments. Ne regrettez-vous pas les points perdus à domicile ? Nous avons perdus 11 points sur nos bases, concédant 4 nuls (ASMO, ESM, USMBA, OM) et une défaite (JSSaoura) et pourtant nous avons ramené le même nombre de points de l’extérieur. Si nous avons su négocier nos matchs à domicile, cela nous aurait permis de rejoindre la ligue 1. Ne comptez-vous pas changer d’air la saison prochaine ?

« E l im in a to ir e s c a t é go r i e s d e j e u ne s »

Mon contrat expire le mois prochain, pour le moment je ‘ai encore pas discuté avec les responsables du club sur le règlement de mon dû et mon avenir, j’ai eu quelques touches de deux clubs, je compte réfléchir et prendre la bonne décision et il est fort possible que je resterai à l’USMB. On vous laisse le soin de conclure Je pense avoir honorer mes engagements avec mon club employeur, j’étais à la hauteur des espérances placées en moi par les supporters blidéens, je les remercie pour leur soutien durant les moments difficiles que j’ai vécu au club et je souhaite que l’USMB fera mieux la saison prochaine. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Das le cadre des éliminatoires du play-off, rencontreront respectivement leurs homologues du CRBelouizdad et l’USMAlger, dans le cadre de décerner aux vainqueurs le titre de champion de la région centre. A noter que les deux rencontres sont programmées pour la journée de demain au stade de Dar el-Beida. La phase final qui regroupera les champions de chaque catégorie de la région, centre, est et ouest aura lieu le 20 juin prochain au stade Zabana d’Oran.

R e b e l o t e . . . . . e t b o n j o ur l ' i m p a s s e

Ce lundi, la salle des fêtes Racha a abrité une conférence de presse organiséepar les dirigeants de l’USMBA en présence d’un parterre de journalistes sportifs locaux.

D

ans son intervention, le président de la SSPA/USMBA, en l’occurrence Benaïssa Baghdad, a tenu à éclairer l’opinion sportive locale sur les récentes démarches de transactions avec l’homme d’affaires Berabbah, après un accord presque finalisé sur le rachat de ses actions évaluées à 67,5%.«Une tentative de passage de témoin malheureusement avortée suite au désistement et à des considérations propres à Berabbah»,a déclaré le président Benaïssa Baghdad. Et d’ajouter: «c’est pour des raisons personnelles, notamment de santé, que je ne cesse d’annoncer ma retraite. C’est une décision mûrement réfléchie malgré les sollicitations du wali pour continuer à gérer les affaires du club. Je ne peux toutefois plus continuer à supporter seul les charges de l’USMBA, au détriment de mon temps, de mes biens, de ma famille, voire de ma sécurité».Le

président de la SSPA/USMBA enchaînera: «je vous annonce que je suis prêt à offrir gratuitement toutes mes actions à tout prétendant potentiel mais avec toutes les garanties possibles pour que l’USMBA entame dans les meilleures conditions la nouvelle saison qui pointe déjà le nez».Faute de quoi, a-t-il prévenu, le compte sera ouvert du 14 au 30 du mois courant. Un ultimatum que donne Benaïssa qui poursuit: «si jamais personne n’est intéressé par la prise en main du club, il ne me restera qu’à dissoudre la société et opter pour l’amateurisme. C’est une solution possible en cas d’impasse mais qui ne sera pas sans

Play - off

Les catégories des U-17 et U-18 de l’USMB, champion de leur groupe au titre de la saison 2011/2012.

Conférence de presse

porter préjudice à la préparation d’avant saison sur tous les plans administratif et technique. Mais c’est une option que je ne souhaiterais absolument pas». Concernant les dépenses, Benaïssa Baghdad a avancé la somme de 7 milliards 300 millions de centimes pour couvrir les salaires, les primes, les déplacements, la restauration, l’hébergement et autres frais. Des dépenses qui ont permis au club d’accéder en Première ligue. Un montant considéré record et de loin faramineux, comparé à celui du CABB Arréridj ou à celui de la JS Saoura. Le président Benaïssa a ensuite évoqué le retard de trois mensualités des

15

joueurs, avant de conclure :«aucun joueur n’est libérable à moins d’honorer au plus vite, soit d’ici la fin de juillet, les dettes évaluées à un milliard 2OO millions de centimes. Faute de quoi, les joueurs seront libres de leur destin en abrogeant légalement les clauses entreprises avec le club employeur». Quant à la fête de l’accession, elle a eu un goût d’inachevé et personne n’a mesuré comme il se doit le retour d’El Khadra en Nationale une, un retour attendu depuis de longues années. Comme si de rien ne s’était passé à Bel Abbès. Ce fut ensuite au tour de Benaïssa Noureddine, le manager, et Bensnada, le directeur administratif, de prendre la parole pour confirmer leur recul pour, disent-ils, des raisons notamment financières et de manque de considérations de la part des autorités locales et groupes d’intérêts locaux tels les entrepreneurs, les hommes d’affaires. Ces deux responsables ouvrent ainsi la voie à de nouveaux preneurs intéressés et soucieux d’assurer à l’USMBA la position qui lui sied dans le palier supérieur, pour ne pas jouer l’ascenseur. Après ces interventions, la parole a été donnée aux journalistes présents qui ont posé de nombreuses interrogations pour obtenir des éclaircissements. B. Med

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Hamrouni, intéresse le RCArba

Le milieu de terrain de l’USMB, Hamrouni Amine recruté au mercato d’hiver dernier, en provenance du WABoufarik, toujours sous contrat avec l’USMB. N’a pas répondu aux attentes du staff technique et des supporters blidéens, compte réendosser le maillot de son ancien club le WAB, et mis aussi sur les tablettes du RCArba, qui vient d’accéder cette saison en ligue 2. Les responsables blidéens ne comptent pas s’opposer à son transfert, il suffit que les deux parties trouveront un terrain d’entente concernant le volet financier. T. A.

HAMMICHE : «Je veux changer d'air»

Avec ses neuf buts, Hammiche A., le meilleur buteur du club qui devance Hamzaoui (8 buts) l’autre goleador d’El Khadra, se présente cette saison comme l’un des acteurs principaux de l’accession. Hammiche A. est aussi l’un des meilleurs éléments pour ne pas dire le meilleur- de l’échiquier du coach Benyellès. Sollicité par nos soins, il nous dira avec modestie.

Des efforts avec à la clé une consécration. Quelles sont vos impressions? Ce succès est le fruit des efforts de tout un collectif: dirigeants, entraîneurs, joueurs et supporters. Je suis très content d’avoir participé à cette fin heureuse, à savoir l’accession en Première Ligue. Selon des échos, les sollicitations d’autres clubs commencent à «pleuvoir». Peut-on déjà deviner que vous vous apprêtez à aller vers d’autres cieux ? Je réponds par l’affirmative pour la simple raison que je désire changer d’air. B. Med


MSPB

16

L’ A G O a e u l i e u

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

C’est mardi en fin d’après-midi que le MSPB a tenu l’AGO/CSA à la salle du centre loisir et sports de la DJS de Batna, après quelques difficultés d’organisation et quelques écarts verbaux entre des supporters et des dirigeants, le calme est revenu et l’AGO a pu se tenir tant bien que mal pour permettre ainsi à Zidani de faire passer ses bilans moral et financier.

L

es membres de l’AGO qui ont eu l’assurance que Zidani ne sera pas candidat à sa succession ont facilité l’adoption des bilans pour passer à la deuxième étape qui intéresse tout le monde à savoir l’assemblée élective du nouveau bureau et président du CSA pour le mandat 2012-2016. Ainsi le Mouloudia a franchi une première étape et se prépare à la seconde relative aux élections.

Le successeur de Zidani inconnu

Après l’AGO tenue mardi et l’installation d’une commission des candidatures, rien n’a encore filtré concernant le successeur de Zidani, il semble qu’on ne se bous-

PUBLICITÉ

cule pas pour la présidence du CSA. Il est vrai que ce genre d’élections nécessite des tractations et des concertations, en attendant que cela se produise les supporters suivent avec un grand intérêt ce qui en découlera.

La LPF met en garde

En raison des dettes antérieures d’anciens joueurs que le Mouloudia n’a pas encore honoré, la LPF a mis en garde le club de régulariser sa situation avant le 31

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ - MODIFICATIF -

Conformément aux dispositions de l’article N° 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 01/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, et suite à l’appel d’offres national ouvert N° 12/2011 publié dans les quotidiens nationaux El Hiwar, Maracana et au Bomop. - La Direction de l’éducation de la wilaya de Ghardaïa déclare l’attribution provisoire du marché de l’opération Renouvellement des équipements et mobiliers scolaires des établissements de secondaire (tranche 2011) comme suit : Entreprise

Lot N° 1 : Mobilier scolaire

Renouvellement des SNC SOLIMETALéquipements ALGER et mobiliers NIF : Lot N° 2 : Mobilier 099916000612249 scolaires des bureautique établissements de secondaire (tranche 2011) Lot N° 3 : Equipement de l’amphithéâtre

EURL GLOBAL Mobiliers Ghardaïa NIF : 000447010477936

Montant de l’offre en TTC (DA)

Délais de réalisation

15 081 270.75 DA

jours 14

Comment ça se passe pour vous actuellement ? Je suis au repos, je n’ai pas quitté Batna car j’espère rencontrer le président pour discuter de ma situation avec le club.

juillet à défaut il sera traduit en commission de discipline qui prononcera des sanctions sévères comme la défalcation de points et l’interdiction de recrutement de nouveaux joueurs, le MSPB est tenu de régulariser sa situation qui avoisine les 400 millions pour éviter les sanctions, une somme insignifiante par rapport aux autres clubs qui sont redevables de sommes plus importantes qui varient entre un et deux milliards. W. Y.

NIF : 098447019000330

Lot

HADJIJ : «On attend toujours»

Très sollicité par des clubs de première et deuxième ligue Hadjij encore lié par contrat jusqu’en 2015 ne sait plus sur quel pied danser, d’un côté il est lié et n’a pas perçu plus de huit mois de salaire et d’un autre côté il est sollicité par des clubs qui lui f ont miroiter des sommes alléchantes. Contacté pour connaître ce qu’il pense faire, hadjij a semblé perturbé.

République Algérienne Démocratique et Populaire WILAYA DE GHARDAÏA DIRECTION DE L’ÉDUCATION

Opération

LIGUE 2

Note Observation tech + finan 84.14

6 886 912.50 DA

jours 05

88.45

7 815 600,00 DA

jours 07

85.00

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 085

Offre conforme au cahier des charges

Est-ce qu’il y a du nouveau dans ce sens ? Il n’y a rien de nouveau, on attend toujours on espère qu’après que le club a tenu son AGO il y aura du nouveau pour les joueurs.

Quelle est votre situation avec le club ? Je suis lié avec le MSPB jusqu’en 2015, pour la saison qui vient de s’achever, je n’ai pas

encore perçu huit mois de salaires, j’ignore ce qui va se passer, je suis vraiment perturbé.

On dit que vous avez des contacts ? Oui, j’ai eu des contacts de clubs de ligue une et de ligue deux mais je n’arrive pas à me situer par rapport à ma situation actuelle, je ne sais pas ce qui va se passer.

Comment espérez-vous le dénouement ? Il y a deux solutions, qu’on régularise mes salaires impayés et je suis avec le MSPB, ou qu’on trouve une solution à l’amiable pour me libérer et opter pour un autre club de mon choix. Entretien réalisé par W. Y.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE LA WILAYA DE LAGHOUAT DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION LAGHOUAT - ROUTE DE DJELFA NUMÉRO D’IDENTIFICATION FISCAL NIF : 099803019005331

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

En application des dispositions du décret présidentiel n° 10-236 en date du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Laghouat, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national n° 18/2012 lancé dans le quotidien Maracana en date du 04/03/2012 portant la réalisation des travaux comme suit : √ RÉALISATION ÉQUIPEMENT D’UN LYCÉE 1000/300 R-A LAGHOUAT RÉPARTIE EN 08 LOTS Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, le marché relatif à ce projet est attribué provisoirement à : ENT

Désignation du projet

Montant /DA

Délai

OB

35.244.670.50

12 mois

Ent qualifié techniquement

MOURDJANI BOUSSERI FOUAD NIF 197117010011648

Lot 01/ L’administration + bibliothèque + 02 salles polyvalentes

MOURDJANI BOUSSERI FOUAD NIF 197117010011648

Lot 02/ Bloc pédagogique - 01 - (09 classes + 06 laboratoires + bloc sanitaires) + mur de clôture

46.774.888.52

12 mois

Ent qualifié techniquement

KHAROUBI AZEDDINE NIF 197003190060440

Lot 03/ Bloc pédagogique - 02 - (10 classes + gradin + bloc sanitaires)

38.980.813.95

10 mois

Ent qualifié techniquement

KHAROUBI AZEDDINE NIF 197003190060440

Lot 04/ Réfectoires et aménagement extérieur partie + voiries + stade

33.970.848.21

10 mois

Moins disant

EURL DARS KAABOUCH DJENIDI NIF 000403092308346

Lot 05 / 07 bloc logements (1 F5 + 3F4 + 2F3 + 1F1) + salle de sport

48.054.703.32

12 mois

Ent qualifié techniquement

Lot 06 / Château d’eau + réseaux incendie + assainissement + alimentation en eau

12.510.265.95

07 mois

Ent qualifié techniquement

Lot 07 / L’éclairage public + l’alimentation électrique des blocs + poste transformateur

9.149.452.65

05 mois

Moins disant

Lot 08 / Chauffage général + alimentation en gaz

11.045.502.00

06 mois

Moins disant

NAKMOUCH HAMEZA NIF 198303010126936 ABDELHAFIDHI MOHAMMED LAARBI NIF 198303010085240 MAIHOUBI KHALED NIF 797603019003031

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant, peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Laghouat dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans les journaux.

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 181

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

17

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Khenchela Direction de la santé et de la population

AVIS D’ANNULATION DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 11/2011

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 149

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Wilaya d’Adrar Direction du logement et des équipements publics NIF : 0002 01 01 5000 581

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL N° 54/2012

Conformément aux dispositions de l’article 34 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar informe l’ensemble des bureaux d’études que l’avis d’appel d’offres national restreint N° 54/2012 relatif : Etude et suivi pour la réalisation d’un secteur de la police de frontière (SPF) à BBM publié dans le journal Maracana du 21/03/2012 et dans du 21/03/2012 ainsi qu’au Bomop, a été déclaré infructueux du fait qu’aucun pli n’a été enregistré. Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 283

La Direction de la santé et de la population de la wilaya de Khenchela informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 11/2011 paru dans l’Expression en date du 20/11/2011 et El Youm en date du 21/11/2011 concernant : «L’acquisition des équipements médicaux pour les secteurs sanitaires Khenchela, Kaïs et Chechar (lot n° 05 : mobiliers médicaux)» est annulé. Pour la raison que les équipements proposés par les soumissionnaires ne sont pas conformes avec le descriptif technique défini dans le cahier des charges. Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 022

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère des Travaux publics Direction des travaux publics de la wilaya de Ouargla Numéro d’identification fiscale : 408015000030082 Parachèvement réhabilitation équipement et aménagement des Maisons cantonniers - tranche 2008

MISE EN DEMEURE

- Vu le marché N° 60/2011 du 20/04/2011 portant réalisation et équipement d’un (01) forage d’eau à la maison cantonnière située à la RN53 au PK58+00 vers Deb Deb. - Vu le marché N° 61/2011 du 20/04/2011 portant réalisation et équipement d’un (01) forage à la maison cantonnière située à la RN03 au PK854 Guassi Touil.

- Vu l’ordre de service N° 56/2011 du 02/06/2011 ordonnent l’entreprise d’entamer les travaux à partir du 05/06/2011. (Pour le marché N° 60/2011). - Vu le délai contractuel fixé à six mois (06 mois). (Pour le marché N° 60/2011).

- Vu l’ordre de service N° 57/2011 du 02/06/2011 ordonnent l’entreprise d’entamer les travaux à partir du 05/06/2011. (Pour le marché N° 61/2011). - Vu le délai contractuel fixé à sept mois (07 mois). (Pour le marché N° 61/2011).

- Vu les lettres N° 2959 du 15/11/2011 ; N° 3352 du 21/12/2012 et N° 425 du 19/04/2012. - Vu l’arrêt total des travaux depuis le 05/04/2012. (Pour les deux projets).

L’Entreprise RAP-FORAGE-ALGER est mise en demeure de prendre en urgence les dispositions nécessaires pour mettre sur les deux (02) chantiers les moyens humains et matériels et de reprendre les travaux d’une manière régulière dans un délai de 10 jours à compter de la première publication de la présente mise en demeure dans la presse ou au Bomop. Faute par le cocontractant de remédier à la carence qui lui est imputable dans le délai fixé ci-dessus, le service cocontractant procède unilatéralement à la résiliation des deux (02) marchés aux torts de l’entreprise.

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 918 292

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

ITA : Ibrahimovic ou Thiago Silva capitaine du Milan ?

Gennaro Gattuso et Alessandro Nesta partis, Clarence Seedorf sur le point d'en faire de même, qui sera le capitaine de de l'AC Milan, la saison prochaine ? Massimo Ambrosini, qui devrait prolonger et donc rester un an supplémentaire, en a le profil mais le club milanais chercherait un nouveau leader. Selon La Gazzetta dello Sport, Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva ont ainsi été sondés. Désigné meilleur buteur de Serie A avec 28 réalisations, l'attaquant est déjà le capitaine de la sélection suédoise

Man City : Pour Vieira, Nasri se régale

PSG Materazzi tacle Leonardo

Interrogé au sujet d'un éventuel retour à l'Inter Milan de Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Marco Materazzi, entraîné par le Brésilien lors de son passage sur le banc nerazzurro, a livré son avis. Tranchant et musclé.«Pour moi, ce serait étrange que Leonardo revienne à l'Inter. Il a abandonné le navire à deux jours de la reprise des entraînements la saison passée. Ce n'est pas un bon capitaine, a expliqué l'ancien défenseur à Sky Italia. Leonardo a fait comme Schettino (le commandant du Concordia échoué aux larges des côtes italiennes en janvier dernier, ndlr), même si on ne peut pas comparer ces choses, puisque d'un côté on parle de football et de l'autre de vies humaines. Qui je préfère entre Leonardo et Zidane ? Zidane, au moins lui a toujours suivi ses idées et a été cohérent, ce qui n'est pas le cas de Leonardo.»

Les Galaxy à la Maison Blanche

Sacrés champion de MLS, les joueurs des Los Angeles Galaxy, David Beckham en tête, ont été reçus mardi à la Maison Blanche par le président des Etats-Unis, Barack Obama. Ce dernier en a profité pour chambrer gentiment la star anglaise sur son âge. «Je dois dire que j'ai taquiné David en lui disant que la moitié de ses coéquipiers pourraient être ses enfants. Nous nous faisons vieux, David, même si tu résistes mieux que moi», a expliqué Obama. «C'est un dur, a-t-il ajouté, taquin au sujet de Becks. C'est l'un des rares gars qui peut être un dur sur le terrain, et avoir en même temps sa propre ligne de sous-vêtements.»

Zidane: «Montpellier champion, ce ne sera pas volé»

Zinédine Zidane suit toujours la Ligue 1 de près. Avant la 38e et dernière journée de l'élite hexagonale, le directeur de l'équipe première du Real Madrid estime que les joueurs de Montpellier, leaders avec trois longueurs d'avance sur le Paris Saint-Germain, «sont en position de force» pour décrocher le titre de champion de France. «Ils ont certainement gagné le match le plus important ce week-end contre Lille parce que Lille restait sur plusieurs victoires, a expliqué l'ancien meneur de jeu des Bleus sur RMC. Ce n'était pas évident de gagner ce match mais Montpellier l'a fait. Sur l'ensemble de la saison, s'ils sont champions en fin d'année, ce ne sera pas volé.»

EURO : Gerrard capitaine de la sélection anglaise

Ce n'est pas John Terry mais Steven Gerrard qui portera le brassard de capitaine de l'équipe nationale anglaise à l'Euro. Roy Hodgson, le nouveau sélectionneur de l'Angleterre, l'a annoncé ce mercredi après-midi après avoir donné sa liste des 23 pour le tournoi continental

Real : Mou ne veut pas voir Messi Ballon d'Or

Lionel Messi (24 ans, 37 matchs et 50 buts en Liga cette saison) et Cristiano Ronaldo (27 ans, 38 matchs et 46 buts en Liga cette saison) devraient une nouvelle fois être à la lutte pour le prochain Ballon d'Or. Pour l'entraîneur du Real Madrid, José Mourinho, c'est l'attaquant portugais qui mérite le plus cette récompense.

Arrivé à Manchester City l'été dernier, le milieu de terrain Samir Nasri (24 ans, 31 matchs et 5 buts en Premier League cette saison) a bouclé sa première saison avec un titre de champion d'Angleterre. Pour Patrick Vieira, qui fait partie du staff des Citizens, l'international français prend du plaisir au sein du club mancunien."Samir a fait un début de saison extraordinaire. Après, il a eu des moments difficiles. Mais il n'a pas baissé les bras. Il s'est accroché. Et sur les derniers matchs, il a connu une grande réussite. Il a été décisif contre Chelsea. A côté de Silva, Aguero et Tevez, il se régale", a déclaré l'ex-Bleu dans des propos rapportés par RMC.Pour rappel, Nasri fait partie de la pré-liste de Laurent Blanc pour l'Euro 2012.

INTERNATIONALE

Man City : Mancini scelle l'avenir de Balotelli

"Cristiano doit gagner le Ballon d'Or parce que ses buts nous ont permis de gagner le championnat. Ceux de Messi étaient beaucoup moins importants parce que Barcelone n'a pas été champion. Messi a marqué 50 buts qui n'ont servi à rien. L'année passée, les 40 buts de Ronaldo n'ont pas été suffisants non plus. Donc Messi ne mérite pas le

Ballon d'Or", a déclaré le Special One en conférence de presse.Pour rappel, le Barcelonais a tout de même inscrit 72 buts avec le Barça cette saison, toutes compétitions confondues, remportant au passage la Supercoupe d'Espagne, la Supercoupe d'Europe, la Coupe du monde des clubs et peut-être une Coupe du Roi...

Chelsea : DORTMUND : Le Barça Kagawa se songerait à rapproche de Drogba MU

Sous contrat jusqu'en juin prochain avec Chelsea, l'attaquant Didier Drogba (34 ans, 24 matchs et 5 buts en Premier League cette saiDonné possible partant cet été, Acheté 350 000 euros à l'été 2010 par le Borussia son) n'a toujours pas prolongé et son nom cirnotamment pour le Milan AC, Dortmund, l'attaquant Shinji Kagawa (23 ans, 31 cule depuis plusieurs semaines du côté du Milan Mario Balotelli (21 ans, 23 matchs matchs et 13 buts en Bundesliga cette saison) va AC, du Shanghai Shenhua et de la MLS. Ce et 13 buts en Premier League cette représenter une belle affaire financière pour le club mercredi, The Sun indique que l'international saison) ne devrait pas quitter allemand. Sous contrat jusqu'en juin 2013, l'interivoirien serait également sur les tablettes du FC Manchester City. Dans les colonnes national japonais ne prolongera pas et dispose Barcelone. "L'équipe a besoin d'un joueur offensif de la Gazzetta dello Sport, Roberto d'un bon de sortie estimé à 18 millions d'euros avec une grosse présence physique dans la surface Mancini a scellé l'avenir de l'attaquant pour cet été.Sa future destination semble pour gêner les défenseurs adverses. Drogba a le proitalien."Balotelli restera à Manchester déjà connue puisque le joueur est en fil recherché actuellement par les dirigeants", a City. C'est sûr à 101%", a ainsi affirmé le Angleterre depuis lundi pour négocidéclaré une source proche du club catalan au manager des Citizens.Dimanche soir, après er avec Manchester United, qui tabloïd.Tito Vilanova souhaiterait en faire la doublure de le titre de champion d'Angleterre remporté le suit depuis plusieurs David Villa la saison prochaine. Une information qui reste par City, Balotelli lui-même avait affirmé que mois cependant à prendre avec des pincettes. son avenir était à Manchester

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

BALLACK : «L'Allemagne est arrivée à

Michael Ballack compte parmi les footballeurs allemands les plus talentueux des années 2000. L'international aux 98 sélections et ancien capitaine de l'Allemagne s'est constitué un beau palmarès sur la scène mondiale, mais aussi en club, notamment avec Kaiserslautern, le Bayern Munich et Chelsea. Le joueur de 35 ans a conduit la Mannschaft à la deuxième place de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™ et à la troisième place de l'édition 2006 à domicile. Il a en outre été finaliste de l'UEFA EURO 2008, où son équipe s'est inclinée face à l'Espagne. Le triple footballeur allemand de l'année et membre de la prestigieuse liste FIFA 100 évoque au micro de FIFA.com sa carrière, sa soif de titres, la finale de la Ligue des champions de l'UEFA entre le Bayern Munich et Chelsea, mais aussi sa sélection nationale, qui compte à ses yeux parmi les grands favoris dans la course au titre européen en 2012.

Michael Ballack, le 19 mai, le Bayern Munich et Chelsea s'affronteront en finale de la Ligue des champions de l'UEFA. Vous avez passé quatre ans dans chacun des deux clubs. Votre cœur est-il partagé entre les deux équipes ? Oui, c'est tout à fait ça. Les deux clubs représentent de belles périodes de ma carrière et de beaux souvenirs. Quel que soit le vainqueur du duel entre Chelsea et le Bayern, je serai heureux pour lui. Le Bayern Munich part légèrement favori. Pensez-vous que jouer la finale à domicile soit un avantage pour les Bavarois ? Oui, je le pense. Aucun club n'a encore jamais eu cet avantage en finale de la Ligue des champions. C'est surtout au niveau émotionnel que le fait de jouer dans son propre stade peut être bénéfique. Je crois en plus que les absences pèseront plus lourd pour Chelsea que du côté du Bayern. Chez les Anglais, toute la défense centrale va manquer, ainsi que le milieu de terrain défensif. Une équipe comme Chelsea peut difficilement combler un tel manque. Que pensez-vous du duel des bancs de touche entre l'expérimenté Jupp Heynckes pour le Bayern et le jeune Roberto Di Matteo pour Chelsea ? -L'expérience internationale de Jupp Heynkes parle bien sûr en sa faveur. Mais les joueurs de Chelsea disposent eux aussi d'une immense expérience sur la scène européenne. Je pense donc que ça s'équilibre. Vous avez vous-même disputé deux finales de Ligue des champions de l'UEFA. Quels sont les petits détails qui font la différence entre ? Ça commence dès la préparation. Ce qu'on fait les jours précédents, la façon dont on se prépare psychologiquement, tout cela est déterminant lors d'un tel match. Aucune des deux équipes n'a décroché le titre en championnat cette année. Pour l'une comme l'autre, cette rencontre revêt donc une importance particulière. Les deux clubs sont concentrés sur ce match depuis des semaines. Bien entendu, sur le terrain, beaucoup de choses dépendront de leur état de forme le jour J. L'expérience et la

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

nervosité peuvent jouer un rôle, mais il faut aussi une petite part de chance, ne l'oublions pas. Lorsque vous aviez 16 ans, vous vous êtes gravement blessé et les médecins vous laissaient peu d'espoir quant à vos chances de vous rétablir complètement. Comment avez-vous réagi et comment jugez vous votre parcours aujourd'hui ? Cette période a été une expérience déterminante. Elle m'a fait réaliser à quel point tout peut s'arrêter rapidement dans le football. Au-delà de tout le talent qu'on peut avoir, il est indispensable de faire preuve d'ambition, de discipline et de détermination, d'avoir la volonté de s'affirmer et de s'imposer. Le chemin est long et tout ne se passe pas toujours comme prévu, ce n'est pas possible. Le caractère joue également un rôle déterminant. Quand j'étais petit, alors que mes amis allaient jouer en rentrant de l'école, j'allais au football. Au lycée, en sport-études, ma journée se partageait entre cours et entraînement. Mais je n'ai jamais considéré cela comme un sacrifice, parce que j'ai toujours aimé jouer au football et que j'y ai toujours pris du plaisir. Vous avez remporté en Allemagne de nombreux succès avec Kaiserslautern et le Bayern Munich. Les titres sont-ils très importants ? Les titres font partie du sport. Parfois on gagne et parfois on perd. Mais je me réjouis surtout d'avoir pu faire de ma passion mon métier. J'ai la chance d'exercer de manière professionnelle l'activité qui me rend heureux, indépendamment du fait que je gagne des trophées ou non. Après la Coupe du Monde de la FIFA 2006™, vous avez réalisé votre rêve de partir à l'étranger en rejoignant Chelsea. Que vous a apporté votre séjour chez les Blues ? Partir jouer à l'étranger représentait pour moi une étape importante. J'étais certes un joueur reconnu quand je suis arrivé en Angleterre, mais là-bas, il a fallu que je m'adapte et que je m'impose. Mon séjour à Londres a été l'une des plus belles périodes de ma carrière. Avez-vous déjà des projets concernant votre après-carrière ? Le football a toujours fait partie intégrante de ma vie. Il est peu probable que je lui tourne le dos une fois que j'aurai raccroché les crampons. Parlons de l'équipe d'Allemagne. Quelle a été votre plus grande réussite sous les couleurs de la Mannschaft ? Pour moi, ma plus grande réussite, c'est le fait d'avoir pu jouer et m'imposer pendant 13 ans en équipe d'Allemagne, à un niveau aussi élevé. Depuis vos débuts internationaux en 1999, comment a évolué l'équipe ? Il y a de plus en plus de jeunes joueurs qui progressent rapidement, ce qui fait que l'entraîneur dispose de tout un panel de footballeurs talentueux. Cela joue aussi sur la qualité de l'équipe nationale actuelle. Ces dernières années, la sélection allemande est arrivée à maturité et montre aujourd'hui sa classe. L'UEFA EURO 2012 est imminent et l'Allemagne est considérée comme l'un des favoris. Jusqu'où pensez-vous vos anciens coéquipiers capables d'aller ? Je crois que l'Allemagne a rarement été aussi bien préparée et talentueuse. Cette équipe me paraît très harmonieuse et elle affiche une excellente forme. Il est donc naturel qu'elle fasse partie des grands favoris pour le tournoi européen. L'Espagne et les Pays-Bas apparaissent comme ses principaux concurrents. Y-a-t-il d'autres pays que vous citeriez comme d'éventuels prétendants ? La France m'a beaucoup impressionné récemment, lors du match contre l'Allemagne. Il faut aussi attendre de voir sous quel jour se présenteront les deux pays hôtes, qui, selon moi, pourraient également avoir un

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

19


20

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère des Transports Entreprise publique de transport urbain et suburbain de Médéa

PUBLICITÉ

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 01/2012

L’Entreprise publique de transport urbain et suburbain de Médéa (w) de Médéa, lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour l’Aménagement de son siège. Le présent appel d’offres s’adresse aux entreprises disposant d’un certificat de qualification des travaux de bâtiment comme activité principale de catégorie I (1) et plus. Les entreprises intéressées peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des transports de la wilaya de Médéa sise à Rue MOKADEM-Benyoucef Médéa. Les éléments constituant les offres : Les offres doivent être accompagnées du dossier réglementaire exigé à savoir : A/ Offre technique : Le dossier doit comprendre : 1. La déclaration de probité cachetée, signée et datée par l’entreprise 2. Déclaration à souscrire cachetée, signée et datée par l’entreprise 3. Le cahier des charges (instructions aux soumissionnaires) cacheté, signé et daté 4. Le cahier des charges (CPS) paraphé et signé par le soumissionnaire 5. Le cahier des charges (CCAG) cacheté, signé et daté 6. Planning de réalisation des travaux cacheté, signé et daté conforme aux délais de réalisation 7. Copie du registre du commerce légalisée par le CNRC 8. Copie du statut de l’entreprise légalisée par le notaire (pour les sociétés) 9. Certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité, activité principale travaux bâtiment catégorie I (1) et plus 10. Copies des attestations fiscales et parafiscales légalisées : Extrait de rôles (apuré ou à échéances et en cours de validité le jour d’ouverture des plis, les attestations de mise à jour (CNAS, CACOBATPH) en cours de validité “moins de 03 mois” et l’attestation de mise à jour CASNOS du soumissionnaire en cours de validité

11. Carte d’immatriculation fiscale (copie légalisée) 12. L’extrait n°3 du casier judiciaire pour les personnes physiques ou du gérant de l’entreprise (en cours de validité et originale) 13. Attestation de dépôt des comptes sociaux, pour les personnes morales (sociétés) approuvée par le CNRC “copie légalisée pour l’année 2011” 14. Attestations de bonne exécution des projets similaires (de même catégorie de complexité ou du même coût) et non similaires réalisés par le soumissionnaire signées par les maîtres d’ouvrages (qui doivent comporter l’année de réalisation, le montant et le nom du projet des cinq dernières années 2007/ 2008/2009/2010/2011), le montant des projets non similaires devra être égal ou supérieur à 10.000.000,00 DA ”originales ou copies légalisées 15.Présentation de la liste des moyens matériels envisagés pour le projet avec photocopies des cartes grises et les certificats d’assurance (à jour) et légalisées pour “le camion et le rétro chargeur” et pour le matériel de l’atelier un procès d’évaluation doit être signé par l’huissier de justice) pour l’année 2011 ou de l’année en cours (2012)” ou copie légalisée par l’huissier de justice) 16. Liste des moyens humains à mettre en place signée, cachetée et datée par le soumissionnaire et paraphée par le service de la CNAS ou bien une liste bien détaillée conforme au salaire avec une attestation de mise à jour vis-à-vis des services de la CNAS en plus à la présentation des attestations et des diplômes (copies légalisées) du personnel à affecter au projet 17. Les bilans financiers de l’entreprise des trois (03)dernières années (2009, 2010 et 2011) dûment approuvés par les Services des impôts. B/ Offre financière : Le dossier doit comprendre 1. La lettre de soumission cachetée, signée et datée par le soumissionnaire 2. Le cahier des prescriptions technique cacheté, signé et daté par le soumissionnaire

3. Le bordereau des prix unitaires dûment cacheté, signé et daté par le soumissionnaire 4. Le devis quantitatif et estimatif dûment cacheté, signé et daté par le soumissionnaire Les offres accompagnées des pièces administratives, fiscales et réglementaires doivent parvenir à la Direction des transports de la wilaya de Médéa sous pli principal fermé qui doit être strictement anonyme et porter la mention : “NE PAS OUVRIR” “APPEL D’OFFRES OUVERT N° 01/2012” “Aménagement du siège de l’entreprise publique de transport urbain et suburbain de MÉDÉA - WILAYA DE MÉDÉA” A Monsieur le chef de projet chargé de la gestion des affaires de l’Entreprise publique du transport urbain et suburbain de MÉDÉA Rue Mokadem-Ben youcef - MÉDÉA La date limite de dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première publication du présent avis d’appel d’offres au Bomop ou dans la presse nationale au plus tard à 12h 00. La date d’ouverture des plis aura lieu le dernier jour à 14h00 correspondant à la date limite de dépôt des offres au siège de la Direction des transports de la wilaya de Médéa située à rue MOKADEM-Ben youcef Médéa. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. Les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture des plis. • Toute soumission reçue après ce délai ou non conforme aux conditions exigées sera rejetée. • Les dossiers transmis par la voie postale ne seront pas pris en considération.

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 917 671

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Direction du logement et des équipements de la wilaya de Tamanrasset NIF : 099811019023819

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 15/2012

La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tamanrasset lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation d’un siège d’une inspection des douanes à In Guezzam en lot unique. Lot n° 01 : Réalisation du siège de l’inspection Lot n° 02 : Réalisation célibatorium Lot n° 04 : Réalisation mur de clôture avec bureau contrôle et abri poste transformateur et abri groupe électrogène + magasins + garage avec fosse + bâche à eau

Les soumissionnaires ayant le certificat de qualification et de classification en bâtiment (principale ou secondaire) intéressés par le présent appel d’offres national ouvert peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tamanrasset (bureau des études, évaluation et formalisation des marchés) contre présentation d’un reçu de paiement de 3000.00 non remboursable libellé au nom du bureau d’étude technique (CETHUB) Melalkhessou Abde-alaziz sis placette 1er Novembre Tamanrasset. Les Offres doivent être présentées comme suit : A- Offre technique (enveloppe A) : Les pièces doivent être signées légalisées et en cours de

validité

1. Les pouvoirs du (ou des) signataires appuyés par les pièces juridiques habilitant le (ou les) signataire(s) à engager l’entreprise ou soumissionnaire 2. Planning de réalisation 3. Registre du commerce 4. Casier judiciaire en cours de validité 5. Certificat de qualification et de classification 6. Pièces fiscales et parafiscales 7. Carte d’immatriculation fiscale 8. Liste moyens humains avec justification 9. Liste moyens humains avec justification 10. Références professionnelles 11. Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés morales 12. Bilans des deux dernières années 13. Déclaration de probité B- Offre financière (enveloppe B) : 1- Lettre de soumission dûment signée 2- Bordereau des prix unitaires dûment signé et paraphé 3- Devis quantitatif et estimatif dûment signé et paraphé

Les offres devront être déposées à la Direction du logement et des équipements publics (DLEP) de la wilaya de Tamanrasset sise à Sorro ZinEddine (bureau des études, évaluation et formalisation des marchés) et doivent être

Maracana N° 1729 — Jeudi 17 Mai 2012 - Anep N° 917 988

présentées sous enveloppe fermée et anonyme contenant deux autres enveloppes A et B pour l’offre technique et l’offre financière respectivement, ne comportant aucune mention autre que l’expression : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 15/2012 RÉALISATION D’UN SIÈGE D’UNE INSPECTION DES DOUANES À IN GUEZZAM SOUMISSION À NE PAS OUVRIR

Le délai de préparation de l’offre est de 21 jours à partir de la première parution de l’avis dans la presse et/ou le Bomop. La date de dépôt des offres est fixée le dernier jour de préparation des offres à 13h30. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant.

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 03 mois + le délai de préparation des offres à partir de la date de dépôt des offres, l’ouverture des plis se tiendra en séance publique le dernier jour de dépôt des offres à 14h. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

Sommeil et alimentation : les 4 grandes règles des dïners anti-insomnie

Ainsi, ne dînez pas trop tard, évitez les mets épicés, ne mangez pas trop copieux et limitez les graisses, particulièrement les acides gras saturés (charcuteries, viandes grasses, crème fraîche, beurre, fromages, fritures et panures, sauces, etc.) et les acides gras trans (margarine, beignets, pâtes à tarte, feuilletés, viennoiseries, biscuits, gâteaux industriels, etc.).

21

Soupe à la tomate

Règle n°3 anti-insomnie : privilégier les oméga-3 Les oméga-3 contribuent au bon fonctionnement du cerveau et sont avantageux pour trouver le sommeil.

Fatigue, somnolence, baisse de la concentration, troubles de la mémoire, si l'on dort mal, les conséquences ne manquent pas. L'instauration d'un rituel du coucher s'impose, mais il convient aussi de changer ses habitudes alimentaires, au moins en ce qui concerne le dîner. V oici les 4 grandes règles d'alimentation à respecter pour favoriser votre sommeil et endiguer les insomnies.

Q

uelques changements dans la façon de vous alimenter le soir peuvent contribuer à améliorer votre sommeil. Que les insomniaques testent avant de recourir à des somnifères...

Règle n°1 anti-insomnie : un dîner riche en glucides et pauvre en protéines Ces nutriments jouent un rôle dans la synthèse de certains neurotransmetteurs dans le cerveau et peuvent ainsi contribuer au sommeil ou inversement l'entraver.

Enquête : le goût des consommateurs européens Partout en France, pour le plus grand nombre, des centaines d'initiatives locales, régionales et nationales s'animeront afin de défendre et de partager les valeurs du goût. L'objectif, éduquer les consommateurs, notamment les jeunes, proposer la découverte des goûts et des saveurs, produire et élaborer des aliments sûrs, offrir une information « transparente et pédagogique, sur l'origine des aliments, leurs modes de production et leur qualité ». Cette manifestation vise également à promouvoir les comportements alimentaires qui s'inscrivent dans un mode de vie équilibré.

Enquête : le goût des consommateurs européens Pour cette occasion, la Collective du sucre a commandé une enquête auprès des consommateurs européens.

Privilégiez une alimentation riche en glucides à index glycémique bas, c'est-à-dire ceux qui sont absorbés et métabolisés lentement : pain aux céréales, pain complet, céréales entières (boulgour, riz brun, quinoa, sarrasin), les pâtes al dente, les légumineuses (haricots, pois, lentilles), les légumes, les fruits frais, etc. Inversement, limitez les glucides à index glycémique élevé : pain blanc, riz blanc, céréales raffinées ou sucrées, couscous, tapioca, pommes de terre, gnocchis, pâtisseries industrielles (croissants, gâteaux, beignets, biscuits), chocolat au lait, sucre, miel, crèmes glacées... Diminuez les protéines : il est préférable de consommer les aliments riches en protéines, comme les viandes, volailles, poissons, fruits de mer et oeufs, le midi plutôt que le soir. Règle n°2 anti-insomnie : un dîner léger, non épicé et pas trop tardif Si l'on mange trop et trop gras, épicé et tardivement, la digestion sera plus lente et s'accompagnera d'une augmentation de la température corporelle, deux facteurs qui retardent l'endormissement et sont souvent responsables d'insomnies.

Génération goût

Chaque pays se définit par ces modes de consommation propres : les Allemands (77%) sont de grands consommateurs de charcuterie, les Espagnols (89%) préfèrent l'huile d'olive au beurre, les Anglais (37%) consomment le plus de produits allégés en matière grasse et les Français (51%) ont un faible pour le chocolat. Cependant, on observe également une certaine uniformisa-

Privilégiez les sources d'oméga-3 : poissons gras (saumon, truite, maquereau, flétan, sardines), huile de colza, huile de lin. Limitez en revanche les sources d'oméga-6, molécules qui entrent en compétition avec les oméga-3 : huile de tournesol, de maïs, mayonnaise, etc.

Règle n°4 anti-insomnie : pas de boisson alcoolisée, ni caféinée Contrairement à ce que l'on veut bien croire, l'alcool n'est pas bénéfique au sommeil. Certes, consommer de l'alcool favorise l'endormissement, mais déstructure ensuite le sommeil en provoquant des microréveils et favorise l'insomnie. Au final, le sommeil est de mauvaise qualité et non récupérateur. La caféine exerce des effets sur le cerveau jusqu'à 6 heures après sa consommation.

Alors dès le milieu de l'après-midi, évitez de boire du café et toute autre boisson contenant de la caféine : thé, chocolat, sodas Pour renforcer l'efficacité de ces 4 règles d'alimentation anti-insomnie : luttez contre le stress, ne pratiquez que des activités calmes avant de vous mettre au lit, couchez-vous toujours à la même heure, exercez une activité sportive régulière mais pas en soirée.

tion du profil gastronomique. A titre d'exemple, les Européens (40%) ont une nette préférence pour la saveur sucrée. Pour 95% des personnes interrogées, il est important d'organiser les repas en famille. Pour les Français, les Espagnols et les Anglais, le plaisir du goût est lié à la convivialité des repas. La majorité des Français, des Anglais et des Allemands pensent que les parents ont un rôle fondamental dans la transmission du goût aux enfants. En revanche, un grand nombre d'Anglais et d'Allemands se reposent sur l'école pour initier les enfants au goût.

Les latins sont sensiblement plus attachés à leurs traditions culinaires, familiales ou régionales, tandis que les saxons sont plus facilement tentés par d'autres formes de gastronomie.

Ingrédients (pour 4 personnes) : - 4 cuillères à soupe de concentré de tomate - 1 litre et demi d'eau - 1 oignon - 1 cube de bouillon de poule - vermicelles - farine - sel, poivre

Préparation : Peler l'oignon et le couper en fines lamelles. Le faire revenir dans une grande casserole avec un peu d'huile. Dès qu'il blondit, saupoudrer d'une cuillère à soupe de farine. Bien mélanger et verser l'eau. Ajouter le sel, le poivre et le cube de bouillon. Prélever une tasse de bouillon pour délayer le concentré de tomates. Le verser progressivement dans la casserole en remuant sans arrêt. Porter à ébullition et laisser cuire à petit feu pendant 30 mn. 3 mn avant la fin, ajouter 2 poignées de vermicelles. Servir très chaud.

Tarte thon et tomate

Ingrédients (pour 6 personnes) : - 1 pâte brisée - 1 briquette de crème épaisse (20 cl) - 1 petite boîte de concentré de tomate - 1 boîte de thon (150 g) - sel - herbes de Provence - fromage râpé - 1 oeuf

Préparation : Etaler la pâte brisée et la piquer avec une fourchette. Emietter le thon sur la pâte. Mélanger dans un gros bol : la crème, le concentré de tomate, l'oeuf et le sel; verser la préparation sur le thon. Saupoudrer d'herbes de Provence, recouvrir de fromage râpé, puis faire cuire comme une quiche, soit 25 min (selon puissance du four) à 210°C (th 7).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1028

Jeux-Détente SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 1027

LA BLAGUE

2 militaires parlent. Je me suis engagé dans l'armée pour faire la guerre et parce que je suis célibataire. ET moi parce que je suis marié et que je veut avoir la paix.

LA CITATION

1

2

A B C D

E

F

3 4 5 6 7 8 9

10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

"Les arbres ne montent jamais jusqu'au ciel." Mark Twain

MOTS CROISÉS N° 1028

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT

1 - Qualité importante pour votre confort 2 - Géreras avec sagesse 3 - Guinguette - Dirigeant 4 - Désinence verbale Colla - Mot qui permet de rêver 5 - Dérapera - Choisi entre tous 6 - Administre - Faible Marque de fête sur l'agenda 7 - Mettre en boule Divisible par deux 8 - Mammifère nocturne arboricole - Il va lentement au Brésil 9 - Machine hydraulique Tente de guérir 10- Passerai au laminoir

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1027

A - Abritons B - Parasite du foyer C - Sa présence porte chance - Chapelain D - Bien dans le coup Bramerait E - Etre d'accord Parfaitement crédible F - Sympathiques G - S'inquiéta (se) - Réduit la voilure H - Installés à part - Jeune cadre mis en réserve I - Mortel - Implora J - Conviendra - Grande nation - Soldat de la précédente K - Bonnes poudres pour le cuir - Plat du midi L - Calculeriez la valeur

Chargé de l’administration Djamel Touafek

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1729 — Jeudi 17 Mai 2012 09h30 : wahiba

10h00 : machahid mina el aalem

10h30 : mouharib el dawama (22) 11h00 : expression livre ''rediff'' 12h00 : journal en

12h25 : sirate el hob (08)

13h30 : mawid zefafe (20)

14h40 : rahalat bahria (02)

15h25 : une femme en blanc ''3 17h00 : heidi (16)

17h25 : nadi el fouroussia (21) 18h00 : journal en amazigh 18h25 : wahiba (16)

20h00 : journal en arabe 21h00 : trésors d'algérie

22h00 : le week-end sportif 23h00 : concert malouf

00h00 : journal en arabe

Reconnu coupable à l'issue de son procès, Nate Haskell n'ira pas en prison : il parvient à s'échapper. Un avis de recherche national est lancé, et les forces de police sont mobilisées pour le retrouver au plus vite. Pendant ce temps, un jeune homme est retrouvé mort dans un discothèque de Las Vegas. Alors que le cadavre est envoyé chez le médecin légiste pour y être autopsié, le mort reprend vie, se lève et quitte le laboratoire comme si de rien d'était. L'équipe des experts prend l'affaire en main et s'intéresse aux travaux d'un scientifique des années 70, qui étudiait les conditions de la mort clinique...

07:30 : Ninjago 07:55 : Tom et Jerry : Destination Mars 09:35 : Présid'enfants 09:40 : Kawi Park 09:45 : Consomag 09:50 : Midi en France 12:00 : 13h avec vous 12:30 : Edition de l'outre-mer 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 14:05 : Garçon manqué 15:40 : Culturebox 15:45 : Slam 16:20 : Un livre, un jour 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:10 : questions pour un champion 19:00 : Tout le sport 19:08 : Et si on changeait le monde 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : L'ombre d'un doute 21:50 : Soir 3 22:15 : Pièces à conviction

07:10 : Télématin (suite) 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:50 : Consomag 13:00 : Toute une histoire 14:10 : Comment ça va bien ! 15:15 : Le jour où tout a basculé 16:05 : Côté Match 16:09 : Point route 16:10 : Seriez-vous un bon expert ? 16:50 : CD'aujourd'hui 16:55 : On n'demande qu'à en 17:50 : Point route 18:00 : N'oubliez pas les paroles 19:35 : Clash 20:25 : Clash 21:25 : Eclats de Croisette 21:29 : Transat AG2R 21:30 : The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 22:15 : The Closer : L.A. enquêtes prioritaires

05:45 : TFou 10:05 : Quatre mariages pour une lune de miel 10:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:45 : Météo 12:50 : Trafic info 12:55 : Julie Lescaut 14:40 : Vive la colo ! 15:35 : Vive la colo ! 16:25 : Grey's Anatomy 17:20 : Une famille en or 18:05 : Money Drop 18:55 : Météo 19:30 : Mon assiette santé 19:35 : Trafic info 19:40 : Après le 20h, c'est Canteloup 19:50 : Les experts 20:35 : Les experts 21:25 : Les experts 22:20 : New York, section criminelle

Le 14 mai 2011,

Dominique Strauss Kahn, directeur général du FMI, grand favori des sondages pour l'élection présidentielle de 2012, est arrêté par la police de New York, puis emprisonné pour agression sexuelle, séquestration et tentative de viol sur une femme de chambre. Pendant des semaines, l'affaire est suivie à la loupe par de nombreux spectateurs. Un an après, les principaux acteurs de cet événement très médiatisé, avocats, magistrats, forces de l'ordre et témoins, reviennent sur les coulisses de l'instruction. Les proches de DSK mais également des éditorialistes, des spécialistes du monde politique et des personnalités évoquent la face cachée du principal concerné, mais aussi les rapports ambigüs entre la presse et le pouvoir.

05:55 : La matinale 07:23 : S.A.V. des émissions 07:25 : Arthur et la vengeance de Maltazard 08:55 : Pirates des Caraïbes : la fontaine de jouvence 11:10 : Les Guignols de l'info 11:18 : Une minute avant 11:20 : La nouvelle édition 1ère partie 11:45 : La nouvelle édition 13:00 : Conviction 14:43 : 0507 14:45 : Le live de la semaine 15:20 : Thor 17:10 : Les Simpson 17:35 : Cannes 2012 17:40 : Le JT 17:50 : Cannes Insiders 2012 18:00 : Le grand journal 18:15 : Cérémonie d'ouverture Cannes 2012 18:40 : Le grand journal, la suite 19:55 : Minuit à Paris 21:25 : L'endroit du décor 22:15 : Concert Norah Jones

05:45 : Barbapapa 05:55 : Barbapapa 06:10 : Chico Chica Boumba Pepper School 06:20 : Tony & Alberto 06:35 : Les p'tits diables 06:50 : Phineas et Ferb 07:15 : Phineas et Ferb 07:35 : Phineas et Ferb 08:05 : M6 boutique 09:10 : Wildfire 10:00 : Wildfire 10:45 : Desperate Housewives 12:00 : Scènes de ménages 12:42 : Pékin express : carnet de voyage 12:45 : L'arc de Cupidon 14:40 : Mon génie bien-aimé 16:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : Pékin express, le passager mystère 21:55 : Zone interdite

HOROSCOPE

Même si vous êtes un peu triste ou de mauvaise humeur, pensez à faire valoir vos dons et qualités. Ainsi, votre horizon commencera à s'éclaircir et votre moral aussi.

En ce moment, vous êtes très sensible aux vibrations des autres, particulièrement celles de votre partenaire qui semble stimuler votre désir. Ne gardez pas cela pour vous!

Aujourd'hui, vous éprouvez le besoin de décompresser un peu, quite à prendre du retard dans votre emploi du temps. Mais vous rechargerez vos batteries!

-Un brin morose ou triste? Arrêtez de vous faire du souci et ouvrez votre coeur. C'est votre partenaire qui n'attend que ça. Célibataire, donnez autour de vous!

L'un de vos amis vous a déçu et vous vous refermez comme une huitre. Si c'est pour fabriquer une perle, ok! Mais sachez relativiser et... pardonnez-lui.

Votre imagination permet aujourd'hui à votre créativité de s'exprimer sous un nouveau registre et cela peut être profitable dans le domaine professionnel.

Même si vos buts manquent de clarté, continuez de progresser grâce à votre courage, votre détermination et votre volonté. Ils se dessineront d'euxmêmes...

C'est le cercle familial qui a besoin de vous. L'ambiance peut dans un premier temps se révéler tristounette, mais comme vous savez réchauffer les coeurs...

En voyage, en formaAujourd'hui, vous tion ou en stage, accordez un peu vous avez le vent plus d'importance à en poupe pour vous votre famille ou à réaliser dans le domaine pro- votre voisinage. Vous commufessionnel ou social. Mettez- niquez plus aisément et du vous en valeur! dialogue naissent de bonnes idées. Si vous êtes actuellement en vacances, faites particulièrement attention à la gestion de votre budget. Il se pourrait qu'il commence à flirter avec le rouge!

Le saviez-vous ?

J EUDI Ensoleillé

Max. 26° Min. 16°C

Une croyance populaire veut que nous n’utilisions que 20% de notre En cherchant dans certains films assez récents, vous la trouverez souvent (Inception, ou Limitless). Donc nous serions tous des génies en puissance, cool non ? Surprise, c’est faux Cette idée est apparue dans l’entre deux-guerre, quand on a découvert que le cerveau était composé de neurones et de cellules gliales, avec 1 neurone pour 4 cellules gliales. Or, ce sont les neu-

23

rones, les cellules « nobles », qui nous permettent de penser, les cellules gliales jouant le rôle de support. Il n’a eu qu’un pas pour dire que nous n’utilisons qu’une cellule sur cinq, et donc 20% de notre caboche. Et encore un autre pas pour dire que n’utilisons le cerveau qu’à 20% de ses capacités. Celui qui ose me dire que cet article est long, il prend un supplice chinois !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

C'est grâce à votre sens de la communication et à vos démarches que vous pouvez réaliser de bonnes affaires. Parlez avec enthousiasme et ayez confiance en vous.

HORAIRES DES PRIÈRES El Fedjr 03:44 Dohr 12:45 El Assar 16:34 El Maghreb 19:56 El Icha’a 21:31


maracanafoot1730 date 17-05-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...