Page 1

JSMB - CRB

Le match de la saison pour les Béjaouis !

KACEM : «Un match difficile,

MAIS…»

Le Chabab à Béjaïa pour la victoire

Hommage à Ben Bella Ben Bella a choisi l’Algérie au détriment d’une carrière de footballeur professionnel

www.maracanafoot.com

N° 1701 du Samedi 14 Avril 2012

Les Canaris croient en leurs chances 10 DA

CSC - JSK

MENAD :

«Face à la JSMB, ce sera spécial» CAB - USMH

LEMANE : «On jouera à fond ce match» BENAMARA :

Karouf face à ses choix

 Hanifi : «Un match qu’il ne faut pas rater»  Ziad : «Difficile mission, mais pas

«Battre El Harrach ou… plier bagages» impossible» NAHD - WAT

MCA - ASK

Le Nasria joue sa dernière CARTE

Allag : «Faux pas interdit face au WAT»

Ziti veut éviter d’affronter son ancien club

Une réunion déterminante Loungar - SSPA/MCA

Le Mouloudia vise la 4è MEGHERBI : «Ce n’est guère le moment de flancher»


25 Journée 02

e

BELHOUT RETROUVERA SON ANCIENNE ÉQUIPE

La rencontre d’aujourd’hui, qui opposera le CS Constantine à la JS Kabylie, sera l’occasion pour le coach constantinois de retrouver son ancienne équipe avec laquelle il avait remporté la coupe d’Algérie. Rachid Belhout garde de bons souvenirs de son passage à la barre technique du club de la ville de Genêts, et ce passage avait été sanctionné par un titre que la JSK n’avait pas remporté depuis fort longtemps.

LA DERNIÈRE RENCONTRE ENTRE LES DEUX ÉQUIPES ÉTAIT EN FAVEUR DES KABYLES

Pour l’histoire, la dernière rencontre à Constantine entre les deux clubs, il y a de cela plus de six années, lors de la saison 2005-2006, les joueurs de la JSK avaient pris le meilleur sur le CSC au stade Benabdelmalek, sur le score d’un but à zéro, l’œuvre de Nabil Hemani, et c’était aussi l’année où le CSC avait rétrogradé en seconde division.

L’EN DE TUNISIE AURAIT UN ŒIL SUR CYRIL BOUKHIT

Le jeune gardien de but remplaçant du CSC, recruté durant le mercato d’hiver, et qui est passé par le centre de formation de l’OM, serait sur le point d’opter pour l’équipe nationale olympique de Tunisie. Cette information, on la tient de la bouche même du jeune joueur, qui attendait le moindre signe de la part du sélectionneur des U21 de l’Algérie, mais en vain. Les Tunisiens ont sauté sur l’occasion et l’auraient contacté ; le choix du joueur est fait et il n’attend que sa première convocation.

Equipe probable

Daïf – Ziti – Mekkaoui – Messali – Djillali – Zemit – Gil N’Gomo – Hadjadj – Efosa – Dahmane - Bezzaz

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

CSC-JSK

LIGUE 1

BATTRE LA JSK POUR BIEN PRÉPARER LE CRB

Les camarades de Zemit, en dépit de l’absence du public, ne comptent pas laisser s’échapper l’occasion d’engranger les trois points à la maison face à une équipe kabyle qui traverse un passage à vide et qui se cherche encore.

L’

entraîneur des Vert et Noir, Rachid Belhout, a néanmoins mis en garde ses poulains contre tout excès de confiance, et leur a tout le temps expliqué que la JSK restera toujours égale à elle-même, et qu’elle ne viendra pas à Constantine en touriste. Un match difficile dans la mesure où les deux équipes veulent s’éloigner de la zone dangereuse, d’autant plus que le CSC vient de jouer sa première saison en Ligue 1 et avait pour premier objectif le maintien dans ce palier. Lors des séances d’entraînement auxquelles nous avons eu le privilège d’assister, nous avons eu le sentiment que tous les joueurs voulaient en finir avec le championnat. Ils travaillent d’arrache-pied afin de réaliser un bon résultat en championnat face à la JSK et préparer ensuite sereinement la confrontation entrant dans le cadre de la demi-finale de la coupe d’Algérie face au CR Belouizdad. Les Kabyles se présenteront à Constantine amputés de quelques joueurs, tels que le baroudeur Boulemdaïs, que tous les Constantinois connaissent, et Metref, mais la JSK demeure toutefois dangereuse

L

avec des joueurs tels que Hemani, Hanifi et autres. Une belle rencontre en perspective, avec un seul point noir, le public qui ne sera pas de la partie.

Les Clubistes soutiennent Moh Cherif Hannachi

Tous les Clubistes avec lesquels nous avons un peu discuté, nous ont dit que le boss kabyle, Moh Cherif Hannachi, est et sera toujours l’homme qu’il faut pour un club de la dimension de la JSK. «C’est un homme qui aime avant tout son club, où il a évolué en tant que joueur. Il a remporté beaucoup de titres avec ce club, il est comme notre président Boulhabib, et ce n’est pas parce que son équipe traverse un passage à vide dans le

championnat qu’il faut le casser. Au contraire, ils devraient l’aider à surpasser cette mini-crise.» Ce sont des phrases qui reviennent pratiquement avec tous les Sanafirs avec lesquels nous avons abordé la question du départ de Hannachi. «Regardez l’USM Alger, en se passant de Allik et malgré le recrutement à coups de milliards, il n’est pas sûr que ce club remporte quoi que ce soit», nous dira un autre Senfour. On a le sentiment que les Sanafirs sont tous solidaires du boss kabyle, qu’ils estiment plus que valable pour diriger lae JSK qui n’arrive pas cette saison à faire parler la poudre. En tous cas, comme on dit, le phénix ne meurt jamais et renaîtra toujours de ses cendres, et la saison prochaine, la

JSK sera plus forte que jamais, c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Daïf réintègre son poste et Ziti aussi

Absents lors de la dernière rencontre face au WA Tlemcen de la 24e journée de championnat, le gardien Daïf Amara, qui s’est blessé lors du match de coupe contre le WAT, ainsi que son coéquipier Khouthir Ziti, suspendu pour un match après avoir reçu deux avertissements, retrouveront la compétition aujourd’hui face à la JSK. Messali et le capitaine Zemit seront aussi présents, alors qu’ils n’avaient pas participé à la rencontre précédente. Lamine B.

Saïdi convoqué pour le match d’aujourd’hui

e milieu de terrain, Lyes Saïdi, pourra afficher son retour officiel à la compétition à partir de la rencontre de cet après-midi qui opposera son équipe au CSC. Blessé depuis plusieurs semaines, l’enfant de Sidi Aïch est complètement rétabli de sa blessure et le coach Mourad Karouf l’a convoqué pour le match de cet après-midi. Même s’il accuse un retard sur le plan physique vu qu’il n’a disputé aucune rencontre depuis un bon moment, on n’écarte pas la possibilité de le voir jouer au moins pour quelques minutes, tout en lui souhaitant de retrouver sa forme optimale et terminer la saison en force, en fournissant de belles prestations lors des rencontres restantes du championnat.

Il est prêt pour cette rencontre

En dépit du fait qu’il n’ajoué aucun match officiel depuis le match de Hessasna où il a contracté une blessure, l’international militaire des Canaris est prêt pour le match d’aujourd’hui, c’est ce qu’il nous a affirmé lors d’une discussion. Il promet même de faire de son mieux pour réaliser de belles prestations à l’avenir, en aidant son équipe à réaliser les

meilleures performances possibles lors des rencontres restantes du championnat.

«JE SUIS TRÈS CONTENT»

Joint par nos soins, le joueur en question n’a pas caché sa joie, en nous affirmant qu’il est prêt à assurer son rôle si le coach décide de l’aligner. «Après plusieurs semaines de travail, je suis prêt pour reprendre la compétition. Si le coach décide de m’aligner, je ferai de mon mieux pour donner le meilleur rendement possible en assurant mon rôle comme il se doit lors de cette confrontation. Pour ce qui concerne la rencontre, je dirais qu’elle sera très difficile devant une bonne équipe du CSC ; toutefois, on se déplacera avec la ferme intention de réaliser un bon résultat, ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.» M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


ZIAD : «DIFFICILE MISSION 25 Journée MAIS PAS IMPOSSIBLE»

LIGUE 1

Pour le milieu de terrain Hamza Ziad , la rencontre de cet après midi sera difficile qui doit revenir avec un bon résultat .Toutefois il reste confiant que son équipe réalisera un succès en dépit de la difficulté de sa mission. Pour la suite du parcours il estime qu’on doit récolter le maximum de points possibles afin de terminerl a saison en beauté.

Commet s’est déroulé la préparation en prévision de cette confrontation face au CSC ? l’équipe s’est préparée le plus normalement du monde. Nous sommes conscients de ce qui nous attend lors de cette confrontation et on fera de notre mieux pour réaliser le meilleur score possible et renouer ainsi avec la série de bons résultats. Nous sommes déterminés à ne pas rater ce match et pour cette raison notre grand jeu atteindra l’objectif assigné.

Donc vous êtes prêts pour la rencontre … Comme je viens de vous le dire on a travaillé d’arrache pied en prévision de ce match très important pour nous. Personnellement j’estime qu’on est prêt et on fera de notre mieux pour ne pas revenir bredouille de ce déplacement qui nous conduira à Constantine.

Et comment voyez vous vos chances pour ce match face au CSC ? La rencontre sera certainement très difficile devant un adversaire qui ne sera content que par les trois points dans son stade, cependant on ne partira pas dans la peau de la victime mais pour chercher un bon résultat. Certes notre mission sera difficile toutefois je reste confiant qu’on saura à la hauteur en revenant avec un bon résultat.

03

e

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

CSC-JSK

BELKALEM RETROUVERA SA PLACE

Votre équipe sera privée de plusieurs éléments lors de ce match, ne pensez vous pas que cela compliquera un peu votre tâche? Certes on aurait souhaité que c’est tout le monde qui sera présent lors de cette confrontation toutefois on est habitué à ce genre de situation depuis l’entame de l’exercice en cours. Une chose est sûre c’est que les remplaçants feront de leur mieux pour aider l’équipe à revenir avec un bon résulat et ce qui est le plus important en dépit de celui qui sera aligné. L’essentiel est que l’équipe renoue avec la série des succès ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans les meilleures conditions possibles

Après avoir purgé sa suspension lors de la précédente rencontre face aux Rouge et Noir de la capitale, le solide défenseur Essaid Belkalem retrouvera sa place lors de la rencontre de cet après midi face au CSC. Son retour ne sera que bénéfique pour son équipe vu son grand poids dans l’échiquier kabyle et les belles préstations déjà fournies depuis son retour en est la meilleure preuve. Son retour donnera de l’assurance à la défense ce qui pourra aider l’équipe à revenir avec un bon résultat lors de ce match important face au CSC.

Ce match se jouera à huis clos, cela pourra vous aider à revenir avec un bon résulat… Là dessus je vous dirai que ce facteur est à double tranchant. Comme il pourra jouer en notre faveur comme il pourra être en notre défaveur et c’est l’équipe adverse qui profitera en jouant sans la pression de ses supporters. Le plus important est de se concentrer tout au long de la partie ce qui sera le seul moyen de revenir avec un résulat probant. On fera de notre mieux pour réaliser cete objectif afin de disputer les prochaines rencontres aisément. Et comment voyez-vous les rencontres restantes du championnat ? Tous les matchs restants seront plus difficiles que les précédents,il y’a des équipes qui jouent le titre et les autres pour le maintien dans ces cas ,ils feront tout pour réaliser leur objectif. Cependant on jouera match par match tout en tentant de glaner le maximum de points possibles et terminer ainsi la saison sur une bonne note. Et qu’avez-vous à dire à vos fans qui sont en colère vu les résulats enregistrés par le club? Je leur demande tout simplement

BOULEMDAIS ET TEDJAR PURGERONT LEUR SUSPENSION AUJOURD’HUI

Le milieu de terrain Saad Tedjar et l’attaquant Hamza Boulemdais tous les deux suspendus pour cette rencontre purgeront leur suspension à l’occasion de cette confrontation. Ils enregistreront leur retour à l’ occasion du prochain match qui opposera les canaris au MCS pour le compte de la prochaine journée du championnat. d’être derrière l’équipe car on a besoin de leur soutien plus que jamais. Avec leur concours on saura plus motivé lors des prochains matchs. Je leur promets qu’on fera l’impossible pour réali-

ser les meilleurs résultats possibles et de leur procurer de la joie à la fin de la saison ce qui reste notre plus grand souci majeur. Entretien réalisé par M. Larfi

Ziti veut éviter d’affronter son ancien club

L’arrière droit Mouhamed Ziti ne veut pas affronter son ancienne équipe la JSK à l’occasion de la rencontre de cet après midi. En effet il a affirmé à l’un de ses proches qu’il souffre des adducteurs et qu’il veut être prêt pour le match de coupe de son actuel club face au CRB. En dépit qu’il porte actuellement les couleurs du CSC le joueur en question a affirmé à son proche qu’il regrette la position de la JSK actuellement et qu’il souhaite que ce club retrouvera la place qu’il mérite dans les plus brefs délais en jouant les premiers rôles comme ça été toujours le cas dans le passé. «C’est vraiment malheureux de voir la JSK se trouver dans une situation délicate comme ce fut le cas actuellement. La JSK est un grand club et j’espère qu’elle reviendra comme elle a été lors des précédentes saisons ».

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

NECIB AU SIFFLET

La rencontre CSC- JSK prévue pour cet après midi et dont le coup d’envoi débutera à 15H ,le match sera officié par l’arbitre Necib et donc sera assisté par le duo Maghlout et Delmi.

L’ÉQUIPE A PASSÉ LA NUIT À KHROUB

L’équipe des canaris qui a rallié hier Constantine pour disputer cette rencontre face au CSC au stade Hamlaoui comptant pour la 25è journèe du championnat a passé la nuit à Khroub à l’Hôtel l’Arc en ciel, le groupe continuera son chemin aujourd’hui dans la matinée. M. L.


25 Journée 04

e

LA PRÉSENCE DE BELKALEM SOULAGE KAROUF

L’entraîneur en chef des Canaris peut s’estimer heureux avant ce match de la 25e journée face au CS Constantine. En effet, l’entraîneur kabyle bénéficiera du retour d’un élément-clé dans l’axe central, à savoir Essaid Belkalem qui était absent lors du dernier match disputé face à l’USMA, en raison de sa suspension. Le technicien Karouf aura la possibilité d’aligner le meilleur onze possibles qui sera appelé à jouer l’offensive, quand on sait qu’il a dû composer son équipe lors des derniers matchs disputés.

L’ÉQUIPE KABYLE DEPUIS HIER À CONSTANTINE

En prévision de ce match d’aujourd’hui face au CS Constantine, comptant pour la 25e journée du championnat professionnel Ligue 1. La délégation du club-phare de la Kabylie était depuis hier à Constantine, et ce, afin de se concentrer sur leur rendezvous qui est très important pour eux.

RETOUR JUSTE APRÈS LE MATCH

Le retour de l’équipe kabyle est prévu aujourd’hui, c’est-àdire juste après le match qui les opposera au CS Constantine, au stade Hamlaoui.

LIGUE 1

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

CSC-JSK

LES KABYLES CROIENT EN LEURS CHANCES

De l’avis presque de tout le monde, la tâche des Canaris reste des plus ardues étant donné la qualité de leur adversaire, en l’occurrence la formation constantinoise du CSC connue pour être coriace notamment à domicile.

C

ependant, le coach des Canaris n’a de cesse de stimuler encore ses joueurs à se méfier de cette équipe, et leur rappeler que ce match revêt une importance capitale quant à la suite du parcours qui leur reste à faire. Justement, Karouf et ses collaborateurs savent pertinemment qu’un faux pas aurait des effets néfastes sur le moral du groupe. A cet égard, le staff technique pense que seul un bon résultat les intéresse et serait le bienvenu à l’équipe, pour sortir le club de cette mauvaise situation. Ainsi, les Jaune et Vert de la Kabylie intensifient la préparation et veulent mettre les bouchées doubles afin de remonter un peu au classement général. Du côté des joueurs, ils estiment que la partie sera, certes, difficile au vu de la qualité de l’adversaire qui n’est plus à présenter, mais ils croient en leurs capacités et leurs moyens à tenir en haleine les Constantinois. Donc, la détermination des capés de Mourad Karouf pourra faire la

différence sur le terrain. Pour rappel, la JSK occupe la 9e place au classement, tandis que le CSC est derrière eux. De quoi faire de ce match une chance de retrouver leur dynamique de victoire. Cela dit, les joueurs sont tellement confiants qu’ils sauront sortir indemnes de cette rencontre, car, le match plaide en leur faveur, notamment qu’il se jouera à huis clos. «Nous voulons retrouver notre dynamique d’invincibilité qui va nous permettre de grimper au classement, notre tâche ne sera guère aisée, mais on fera tout pour

ne pas déchanter notre public qui attend de nous quelque chose, et aussi nous devons redoubler de méfiance contre les Constantinois» a-t-il encore ajouté. «La victoire est impérative plus quimpérative pour nous ».

Ils veulent arracher la victoire à tout prix

En ce qui concerne ce rendez-vous important d’aujourd’hui qui opposera l’équipe du CS Constantine à la JSK au stade Chahid Hamlaoui, les joueurs kabyles sont très motivés et très

déterminés à arracher la victoire et revenir au bercail avec un moral au beau fixe. Les Camara, Rial, Hemani, Belkalem et consorts sont très conscients de la lourde tâche qui les attend cet après-midi devant cette redoutable équipe qui renferme de bons éléments dans leur effectif, ces derniers sont décidés à se donner à fond lors de ce match et ce, pour décrocher un probant résultat qui permettra aux Kabyles de souffler un peu, après une mauvaise passe. S. A.

Hanifi : «Un match qu’il ne faut pas rater» L’avant-centre de la JSK, Salim Hanifi, sera l’un des atouts offensifs des Jaune et Vert lors de ce rendez-vous d’aujourd’hui face au CS Constantine. L’ex-attaquant du RC Kouba estime que son équipe a les moyens pour réussir un bon résultat à Constantine malgré la difficulté de la tâche.

Comment est l’ambiance avant quelques encablures du match ? Il règne une très bonne ambiance dans le groupe. Il y a une grande sérénité, donc c’est de bon augure avant ce match de cet aprèsmidi face au CS Constantine.

Justement, comment se présente ce match face au CS Constantine qui s’annonce difficile pour votre équipe ? C’est un match très difficile qui nous attend. On est tous conscients de la mission et du défi qu’on doit relever. On est actuellement dans une bonne forme, c’est donc à nous de faire en sorte de retrouver notre meilleur niveau. Vous serez face à un adversaire qui est intraitable à domicile, pas de quoi vous rassurer avant de se présenter sur le terrain…

Vous savez, à ce stade de la compétition rien n’est facile. Vous savez même si notre adversaire est difficile à manier chez eux, nous aussi nous avons des atouts à faire valoir. On tâchera de les mettre en évidence afin de réussir un bon résultat qui nous permettra de revenir au bercail avec le gain du match.

En tant qu’avant-centre, on attend beaucoup de vous surtout pour ce type de rendez-vous ? C’est tout à fait normal et logique qu’on attende beaucoup de moi. Je dois donc redoubler d’efforts pour me montrer à la hauteur et pourquoi pas être décisif. Vous serez cependant soumis à un marquage strict… Vous savez, nous les attaquants, nous avons pris l’habitude. C’est à moi de trouver les solutions pour fausser compagnie à celui qui sera chargé de mon marquage. C’est simple comme bonjour.

Le fait que la formation du CSC connaisse un passage à vide est un avantage pour vous… Il ne faut pas croire que le CSC sous prétexte qu’il peine actuellement ces derniers temps après sa dernière défaite sera plus facile à manier, surtout qu’on jouera sans public. On doit faire preuve d’une très grande vigilance pour ne pas se faire surprendre. Il est

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

nécessaire pour nous de réussir un bon résultat afin de remonter au classement.

Pensez-vous revenir avec la victoire ? Tout reste possible. Nous pouvons gagner tout comme nous pouvons perdre. Il faudra donc nous donner à fond pour revenir avec le meilleur résultat possible, et aussi il faut dire que la mission s’annonce très difficile, mais comme je viens de dire, il ne faut pas flancher dans ce genre de rencontre, et jouer avec la même détermination tout au long du match.

Vous paraissez très confiant quant à l’issue de cette rencontre… Oui je suis très confiant à l’image de tous mes coéquipiers. Quand on évolue dans un club de l’envergure de la JS Kabylie, il faut avoir cette rage de vaincre et cette ambition de ne faire que de bons résultats. En plus, il ne faut pas oublier que la JSK ne joue que pour les titres, donc, nous les joueurs, nous devons faire preuve de rigueur et de sérieux aux entraînements et lors des matches officiels. Nous allons aborder tous nos matchs pour les gagner, en commençant par celui de cet après-midi où nous allons nous surpasser pour se ressaisir. Le groupe est déterminé à aller de l’avant et se présentera au stade de Constantine avec comme objectif de faire le meilleur résultat possible. Entretien réalisé par S. A.


LIGUE 1

25

05

e

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

CSC-JSK

LES KABYLES SEREINS, MAIS Journée PRUDENTS Il ne reste que quelques heures pour ce rendezvous des Jaune et Vert à l’extérieur face au CS Constantine, pour le match de la 25e journée. Il n’en demeure pas moins qu’à l’approche d’un tel match aussi important pour les deux équipes et cela pour se racheter de leurs derniers revers, c’est toute l’équipe qui s’est mis dans le bain de la préparation afin d’être prête aujourd’hui.

L

es camarades de Salim Hanifi joueront certainement en dehors de leurs bases, il doivent tout de même se méfier de cette équipe du CSC qui veut prendre sa revanche sur cette équipe de la JSK, après le résultat du match aller. Mais, pour réussir à arracher la victoire devant les Canaris du Djurdjura, les gars des Vert et Noir doivent être vigilants sur le terrain, et même pour les Lions qui sont obligés du résultat pour aborder le reste du parcours sous de bons auspices. Les Canaris sont à Constantine depuis hier pour continuer leur préparation, et ce,

donc la formation du CS Constantine attend la JSK de pied ferme. Mais les Kabyles ne vont pas laisser se faire et prendront cette équipe très au sérieux pour arracher à leurs supporters la victoire qui reste impérative pour les Canaris du Djurdjura.

La balle est dans le camp des joueurs

pour être prêts ce soir face aux Vert et Noir. C’est donc le dernier virage pour les deux équipes qui n’ont d’autre alternative que d’éviter un autre faux pas au risque d’aggraver la situation. Tous les regards sont ainsi braqués sur ce match et les spéculations vont bon train, en attendant le déroulement de cette confrontation où les Constantinois vont accueillir cette formation avec la ferme intention d’engranger la victoire. Tout ce que l’on peut dire à quelques jours de cette chaude empoignade, c’est que les camarades du capitaine Ali Rial, ont le

moral gonflé à bloc et ils aborderont ce match face au CS Constantine avec une seule idée en tête, celle de sortir vainqueurs et ce, quel que soit le prix à payer. Les Jaune et Vert s’entraînent activement depuis lundi dernier sous la houlette de Karouf et ses collaborateurs et ce, pour préparer ce match qui les attend cet après-midi, afin d’être prêts, ils se disent nullement impressionnés par la réputation de l’adversaire qu’ils auront en face et ne craignent personne sur le terrain. Le seul souci des Canaris demeure bien sûr les balles arrêtées qui restent le maillon faible et qui posent problème. Aussi, il faut se méfier de cette équipe qui est en bonne santé ces derniers temps,

de la relégation, Karouf se trouve dans une situation délicate et le président Hannachi a convoqué même le coach Arezki Amrouche pour venir renforcer la barre technique. En d’autres termes, cela prouve l’intention de la direction de le faire sortir si les résultats ne suivent pas. A cet effet, il doit impérativement réaliser un bon résultat lors de la confrontation de cette après midi ce qui permettra a l’équi-

pe de retrouver la sérénité et de disputer les prochaines rencontres dans les meilleures conditions possibles Il attend une belle réaction de ses joueurs. Se trouvant sous pression depuis maintenant plusieurs journées, le coach kabyle attend cependant une belle réaction de ses poulains lors de la rencontre de cette après midi. Ayant axé son travail sur l’aspect psycho-

Le moral est au beau fixe

Pour le match d’aujourd’hui face aux Vert et Noir du CSC, la mission des responsables est terminée. Ces derniers ont mis tous les moyens à la disposition de leurs joueurs. Il ne reste pour le président Hannachi qu’une seule chose, celle de motiver ses hommes. Cela dit, ces derniers sont conscients qu’en cas de victoire, ils seront récompensés, comme c’était le cas par le passé. De son côté, le premier responsable technique, Mourad Karouf n’a rien laissé au hasard. Lui aussi ne pense qu’à une seule chose, celle d’aligner un onze capable de glaner les points du match. Néanmoins, le gros travail sera fait par les joueurs qui devront terminer cette empoignade par une belle victoire cet après-midi en dehors de leurs bases, et rendre le sourire à leurs supporters qui attendent de leur équipe favorite qui reste sur une série de mauvais résultats. S. A.

Karouf face à ses choix

logique, il ne désespère pas de revenir avec un bon résultat ce qui améliorera les choses et pour lui et pour l’équipe. Gagnera t-il son pari cette foisci à l’extérieur après avoir échoué face à l’USMH puis face à l’USMA, c’est ce qu’on saura à l’issue de cette confrontation très importante pour les deux équipes M. L.

PROGRAMME DE LA 25 JOURNÉE

Vivez le championnat de Ligue 1 avec

Patrick

Le premier responsable de la barre technique des Canaris, Mourad Karouf, n’aura d’autre choix que d’enregistrer un bon résultat lors de cette confrontation afin de continuer sa mission à la tête de la barre technique des Canaris. En effet, après avoir enregistré plusieurs échecs lors des précédentes journées ce qui a compliqué davantage la situation du club qui est menacée plus que jamais

Equipes 01- ES Sétif 02- USM Alger 03- JSM Béjaïa 04- CR Belouizdad 05- ASO Chlef 06- WA Tlemcen 07- MC Alger 08- USM El Harrach 09- JS Kabylie 10- CS Constantine 11- MC El Eulma 12- AS Khroub 13- MC Oran 14- CA Batna 15- MC Saïda 16- NA Hussein Dey

e

Rencontres

Pts 43 42 40 39 38 38 35 35 31 30 28 27 24 23 23 19

JSMB- CRB NAHD - WAT MCS-USMA CSC-JSK CAB-USMH MCA- ASK ESS-MCO ASO-MCEE

J 23 24 24 23 23 24 24 24 24 24 24 24 24 23 24 24

Arbitres

G 13 12 11 11 11 10 09 11 07 07 07 06 06 05 06 03

N 04 06 07 06 05 08 08 02 10 09 07 09 06 08 05 10

Benouza, Etchiali, Bouhassoun Bahloul, Belakehal, Bougherrara Zouaoui, Bitam, Chenoua Necib, Maghlout, Dilmi Mial, Gourari, Semsoum Zerrouki, Ayad, Hellal Amalou, Azrine, Bounoua Saharaoui, Bechirene, Naceri

P 06 06 06 06 07 06 07 11 07 08 10 09 12 10 13 11

BP 45 26 26 27 31 34 24 22 18 28 28 18 28 20 25 20

BC 32 17 17 19 25 28 23 22 17 33 31 30 42 21 33 30

Horaires (15h (15h (15h (15h (15h (17h (17h (17h

Diff +13 +09 +09 +08 +06 +06 +01 +00 +01 -05 -03 -12 -14 -01 -08 -10

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

00) 00) 00) 00) 00) 45’) 45’) 45’)

NESSAKH RETROUVERA SA PLACE

Ce n’est un secret pour personne la nontitularisation de l’arrière gauche Chemssedine Nessakh a suscité plusieurs interrogations vu qu’il était le meilleur joueur de son équipe lors de la phase aller. Cependant, certains ont lié sa non-titularisation à chaque fois par le fait qu’il a refusé de prolonger son contrat avec le club, ce qu’a tenté Karouf de démentir en défendant ses choix par les absences répétées du joueur à la séance de la reprise. S’étant entrainé au cours de toutes les semaines, Nessakh sera-t-il titulaire aujourd’hui, Karouf continuera t-il a le marginaliser? Réponse à toutes ses interrogations à la fin de cette confrontation.

LA CARAVANE HIER À AKBIL

Après avoir effectué une tourné à Ath Oucif, la caravane anti-Hannachi était hier à Akbil afin de sensibiliser les gens sur la nécessité du départ du président actuel qui a échoué dans sa mission selon eux. Les Iboud , Tchipilo, Abdeslam pour ne citer que cela ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin de leur action. Ils promettent de continuer leur action jusqu'à la satisfaction de leurs revendications à savoir le départ du président Hannachi et la venue d’un autre capable de faire revenir la JSK à son meilleur niveau en revenant en force que ce soit sur le plan national ou continental.

D’AUTRES ACTIONS ATTENDUES POUR LES PROCHAINES JOURNÉES

Selon une source autorisée, on croit savoir que d’autres actions sont attendues pour les prochaines journées par la commission de réflexion et de coordination à l’ occasion du match face au MCS. En effet, les membres de la commission ainsi que les fans comptent envahir le stade à l’occasion de cette confrontation afin de soutenir les Canaris et demander cependant le départ de Hannachi en plus d’empêcher ce dernier de tenir l’AG du club tant que ce dernier n’a pas revu la composante de cette AG qui, selon la commission, n’est pas réglementaire M. L.


25 Journée 06

L’HEURE DE VÉRITÉ A SONNÉ !

e

Après la fameuse guerre des déclarations qui a fait l’événement ces derniers jours entre le candidat à la présidence de la SSPA/Le Doyen, Eddir Loungar et les membres du Conseil d’administration et par la même, le coordinateur de la section football, Omar Ghrib, c’est aujourd’hui l’heure de vérité pour tout le monde. En effet, puisque l’homme d’affaires franco- algérien, est appelé à faire une proposition digne du standing du Doyen des clubs algériens lors de la fameuse réunion prévue ce matin. Pour rappel, Eddir Loungar a déjà lancé auparavant, le chiffre de 25 milliards de centimes en guise de première contribution, mais les membres du CA ainsi que beaucoup de Mouloudéens, ont catégoriquement, décliné cette proposition jugée « insignifiante » . Par la suite, il s’est avéré, que les 25 milliards de centimes proposés étaient selon les dires d’Eddir Loungar, destinés à régler toutes les dettes du club et aussi, à la régularisation des salaires des joueurs et des différents staffs qui restent en suspens. D’ailleurs, le nouveau candidat a affirmé, qu’il était prêt à faire une rallonge de 35 milliards de centimes. Jusque-là, tout va pour le mieux y compris la bande à Omar Ghrib, ne pourra dire quoi que se soit ou refuser cette offre faramineuse. Mais comme les promesses n’ont jamais fait quoi que se soit pour le Doyen des clubs algériens, Eddir Loungar, doit tout simplement concrétiser toutes ces promesses pour prouver sa bonne foi et du coup, se mettre dans une position de force vis-à-vis la grande famille du MCA. Même les membres du CA et ses éventuels farouches opposants, n’oseront plus, parler ou critiquer… Par contre, si ce même Eddir Loungar continue à construire ses châteaux de cartes, il risque sérieusement d’avoir les supporters du MCA sur son dos car les Mouloudéens veulent du concret et non pas de simples promesses. Et comme on dit en anglais « wait and see ». Mounir Ben.

LIGUE 1

Le Mouloudia vise la 4è Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

MCA-ASK

Le Doyen des clubs algériens (7è / 35 points), accueillera aujourd’hui à partir de 17h45 au stade Omar Hamadi de Bologhine, l’AS Khroub (12è / 27 points), toujours menacée par la lutte féroce pour le maintien.

L

e Mouloudia d’Alger qui lorgne désormais vers le haut du tableau, notamment après avoir réussi à aligner coup sur coup, trois succès consécutifs, dont le dernier match face à l’USM El Harrach (1-0), est en voie de réaliser la passe de quatre. Une autre performance ce samedi pour coéquipiers de Hamza Zeddam, permettra sans aucun doute aux Vert et Rouge de la capitale, d’augmenter leurs chances pour décrocher l’une des places d’honneur et pourquoi pas, le podium du moment que mathématiquement parlant, rien n’est encore joué en haut du classement. Avec un total de 35 points et à six journées de la fin de l’exercice en cours, les hommes de l’entraîneur, Kamel Bouhellal peuvent encore espérer atteindre cet objectif à condition de glaner le maximum possible des 18 points mis en jeu. En tout cas, la grande famille du MCA y croit de plus en plus aujourd’hui d’autant plus, qu’en cas de victoire ce soir contre les Khroubis, les Mouloudéens se mettront en pôle position et dans d’excellentes

dispositions morales, avant d’affronter l’USM Alger lors du prochain derby algérois.

La balle est dans le camp des joueurs

Mais avant cela, il va falloir que les camarades de Réda Sayeh, l’actuel meilleur buteur du club, fassent l’essentiel sur cette même pelouse de Bologhine comme ce fût le cas auparavant contre le MC Saïda (20) et le CA Batna (2-1). Il est vrai, que la formation khroubie fera tout son possible pour essayer de tenir le choc au cours de cette sortie périlleuse, mais les Mouloudéens ont largement les moyens nécessaires pour enchaîner avec une 3è victoire successive à Bologhine et en comptant la 4è celle réalisée face aux Jaune et Noir d’El Harrach au 5-Juillet. D’ailleurs, le coach mouloudéen, Kamel Bouhelal, a demandé à ses joueurs de préparer très sérieusement cette nouvelle sortie à domicile, prévue devant un public qui se déplacera en force

aujourd’hui à Omar Hamadi.Privés la semaine dernière du derby USMH-MCA remporté à huis clos par leur équipe, les inconditionnels du Doyen, entendent bien fêter un quatrième succès consécutif qui mettra sûrement leur club préféré sur orbite à 5 journées de la fin. C’est pour dire, que la balle est désormais, dans le camp des joueurs qui savent très bien quoi faire aujourd’hui à l’occasion de ce nouveau match à Bologhine.

Attention à l’excès de confiance !

Les Mouloudéens partent certes, favoris pour l’emporter à domicile en comptant sur l’avantage du terrain et l’appui crucial du public, mais attention quand même à l’excès de confiance qui risque sérieusement de jouer un mauvais tour aux Vert et Rouge. D’ailleurs, Kamel Bouhellal attend avec impatience un éventuel réveil du duo Sayeh-

Djallit pour faire la différence aujourd’hui face à l’AS Khroub.

En somme, un vrai match piège

le Doyen est appelé à faire très attention pour éviter de rater une aussi belle opportunité pour continuer leur remontée spectaculaire au niveau du classement général. Les partenaires de Bilel Moumène connaissent tous ces petits détails et entendent bien perpétuer leur excellente série en cours comme lors de la saison à laquelle ils avaient connu la joie de la consécration en juin 2010. Il convient juste de signaler, que lors du match « aller », les Khroubis ont eu le dernier mot en s’imposant (2-1). Voilà un autre stimulant pour les Mouloudéen pour battre vaille que vaille cette équipe de l’ASK. Mounir Ben.

MEGHERBI : «Ce n’est guère le moment pour flancher» Après avoir purgé son match de suspension, le défenseur axial, Mohamed Megherbi, effectuera aujourd’hui son grand retour qui intervient vraiment au bon moment au vu de l’absence de son partenaire, Hamza Zeddam qui va lui aussi, purger sa sanction d’un match.

Un mot sur l’ambiance régnante au sein du groupe à quelques heures seulement de cette nouvelle sortie à Bologhine ... Comme vous le voyez, une excellente ambiance règne en ces dernières semaines surtout, après nos trois victoires de suite acquises aux dépens de Saïda, Batna et El Harrach. Trois succès qui nous ont vraiment fait énormément du bien sur tous les plans. Maintenant, il faut oublier cette belle série de bons résultats pour se consacrer exclusivement au match de ce samedi contre l’AS Khroub à Bologhine où vraiment les trois points comptent pour nous. Tout le monde parle d’un match piège

pour le Mouloudia est-ce votre avis ? Moi, je préfère utiliser le mot difficile car ça va réellement être le cas du fait, que l’ASK qui lutte pour sa survie, fera à coup sûr, tout pour tâcher de sortir indemne de cette rencontre délicate. En tout cas, difficile ou pas, il nous faut cette victoire et les joueurs sont tous unanimes à dire, qu’il est hors de question de rater une aussi belle occasion pour ajouter une 4è victoire, la 3è à domicile.

Et comment allez-vous vous y prendre ? Tout simplement, avec la même abnégation et le même sérieux. Samedi dernier, mes camarades, ont réalisé un match plein en faisant preuve de beaucoup de courage et de sacrifice lors du derby algérois contre l’USMH. Alors, il faut rééditer cet exploit pour fermer la porte de la surprise. D’ailleurs, ce n’est guère le moment de flancher surtout, avec le grand retour de nos supporters qui vont sans doute, envahir les tribunes de Bologhine ce samedi. Sur le plan personnel, Megherbi est-il prêt pour remplacer son ami Zeddam dans l’axe de la défense ? Prêt et bien décidé à se sacrifier pour le Mouloudia. Je pense, que le coach, sait très bien qu’il peut toujours compter sur moi. Entretien réalisé

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

25

07

e

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

MCA-ASK

Une réunion déterminante

Loungar-CA aujourd’hui à 10h à la Villa

C’est aujourd’hui que l’investisseur franco-algérien, Eddir Loungar en l’occurrence, rencontrera les membres du conseil d’administration du MCA, pour une réunion décisive dont dépendra l’avenir du doyen des clubs algériens.

M

ême si tout le monde sait que le coordinateur de la section sport, Omar Ghrib, est contre la venue de Loungar, ce dernier n’a pas voulu polémiquer et s’est contenté de dire au sujet de Ghrib : «Monsieur Ghrib, franchement, je l’aime beaucoup, on se chamaille souvent. Mais je sais qu’il a beaucoup apporté au club. Il a remporté des trophées avec peu de moyens, c’est tout à son honneur. Donc, je le respecte comme tous les autres administrateurs.» Par ailleurs, avant cette réunion, le patron de Body Guard a tenu des réunions de travail avec le patron de l’USMA, Ali Haddad, avant-hier en fin de journée. Il nous a confirmé la rencontre le jour de son arrivée à l’aéroport d’Alger : «Je vais rencontrer les frères Haddad pour pouvoir discuter de la manière avec laquelle on peut élever le niveau du football national. Nous allons travailler main dans la main.

J’encourage les jeunes investisseurs algériens, qui sont nombreux, à venir dans leur pays pour investir dans les clubs et contribuer au développement du football.» Eddir Loungar était catégorique au sujet de la réunion entre le CA et lui. Il ne veut en aucun cas que cette réunion soit délocalisée à l’Hôtel Hilton. Il veut que le public du MCA suive de près ce qui se passera au siège du club, à la villa de Chéraga : «La réunion est programmée pour aujourd’hui à partir de 10h, mais elle ne se tiendra pas à l’hôtel Hilton comme prévu. A l’hôtel, les supporters ne peuvent pas accéder. Elle se déroulera au siège du club, c'est-à-dire à la villa pour permettre aux supporters de venir. Je compte d’ailleurs sur eux pour venir en nombre pour y assister. On ne peut dissocier le Mouloudia de ses supporters. Tout le monde doit savoir ce qui se passe. Je ne veux rien cacher à ces supporters qui ne méritent que de la joie et du bonheur.» Aussi, les fans du Mouloudia attendront avec impatience ce qui sortira ce matin à la villa. Eddir Loungar semblait sûr de lui lorsque nous l’avons interrogé sur la proposition qu’il allait faire aux dirigeants du MCA : «Cette réunion sera la dernière. Soit ils vendent, soit ils ne vendent pas ! Je ne pourrai pas donner une autre chance. Je sais qu’il y a des gens qui feront tout pour me mettre des bâtons dans les roues et faire capoter on projet. Pour preuve, les joueurs ont été emmenés à l’hôtel Mercure pour m’éviter et ils m’ont interdit l’accès au stade de Bologhine, le jour du match. Mais les supporters m’ont invité à prendre place avec eux. C’est ce que je ferai. Je dirais aussi que ma proposition est alléchante et s’ils la refusent, c’est que ces administrateurs sont fous.» Enfin, tout le peuple du Mouloudia

Journée

attendra avec impatience la réunion de ce matin entre les membres du CA et Eddir Loungar. Les Chnaoua seront certainement nombreux à se déplacer à la villa de Chéraga pour connaître le verdict. Donc, le rendez-vous est pour aujourd’hui à 10h. C’est à partir de là qu’on saura si Loungar sera le nouveau patron du MCA ou bien si c’est Ghrib qui gagnera encore une fois sa bataille. Walid. S

ÉQUIPE PROBABLE

Chaouchi, Besseghier, Babouche, Megherbi, Djeghbala, Koudri, Ghazi, Yalaoui, Hadji, Sayah, Djallit.

10 MILLIONS POUR BATTRE L’ASK

Le coordinateur de la section sport du MCA, Omar Ghrib, a promis de donner de verser une prime de 10 millions de centimes à ses joueurs en cas victoire ce soir, contre l’ASK.

SAYEH : «Ce soir, je marquerai» Comment s’est déroulée la préparation pour ce match face à l’ASK ? On s’est préparés dans de très bonnes conditions, étant donné que le groupe a retrouvé le moral après les trois derniers succès réalisés en championnat, notamment celui face à l’USMH, qui nous a fait beaucoup de bien. Il faut dire que la victoire contre les Harrachis nous a surtout permis de nous réconcilier avec nos supporters. A présent, nous sommes concentrés à fond sur le match qu’on livrera face à l’ASK. Comment se présente pour vous ce match ? Un match difficile, dans la mesure où on affrontera encore une fois une équipe qui se bat pour sa survie dans l’élite. Ce qui veut dire que le match sera très ardu. Mais, comme, c’est sur nos terres que ça se déroulera et devant nos fans, je dirais, que nous aussi, on est appelés à gagner à n’importe quel prix, c’est clair. Le fait que l’ASK joue sa survie en L1, posera sûrement

problème, non ? Ecoutez, dans cette dernière ligne droite, tout le monde se bat pour quelque chose. Certains, jouent le haut du tableau, d’autres leur survie. Mais, le plus important pour nous aujourd’hui, c’est de gagner notre quatrième match d’affilée. C’est dans nos cordes et on fera tout pour arriver à nos fins. On ne va pas songer à x ou à y. On rentrera sur le terrain pour garder les trois points chez nous, tout simplement. En ce qui vous concerne, vous n’arrivez plus à trouver le chemin des filets. Qu’est-ce qui ne marche pas pour vous ? Il est vrai que je n’ai plus marqué depuis le match de coupe face à l’USMA, et cela fait déjà quatre rencontres, toutes compétitions confondues, en comptant le match contre l’ASO. Néanmoins, cela ne m’inquiète pas outre mesure. C’est plutôt un autre détail que les gens ignorent, qui m’a fait perdre mon efficacité. C'est-à-dire ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vous avez certainement remarqué que depuis un bon moment, je ne joue plus dans mon poste de prédilection à la pointe de l’attaque, puisque je me suis retrouvé à évoluer sur le côté gauche et parfois derrière l’attaquant de pointe, Djallit. Ce qui fait que je ne marque plus, car je n’arrive pas à retrouver mes repères dans ce poste. Toutefois, je fais de mon mieux pour m’y habituer afin de pouvoir renouer avec l’efficacité, à commencer par le match contre les Khroubis. Vous misez donc sur ce match pour inscrire votre neuvième but ? En ma qualité d’attaquant, je dois faire parler la poudre à chaque rencontre, bien que je traverse une mauvaise passe depuis un bon moment. Toutefois, j’espère que cela prendra fin ce samedi, car je veux retrouver mon efficacité face à l’ASK pour me libérer et permettre à mon équipe d’empocher trois nouveaux points qui vaudront leur pesant d’or pour la suite du parcours. Walid. S


25 Journée 08

e

OUHADDA AFFIRME ÊTRE PRÊT

Le jeune attaquant, Zakaria Ouhadda, a avoué être prêt pour jouer le match face au WAT, malgré la blessure dont il a souffert dernièrement (tendinite). Ouhadda a souligné qu’il ne ressentait plus les douleurs, ce qui lui a permis de reprendre les entraînements, mais il attend quand même l’avis du médecin et celui de l’entraîneur pour être fixé.

GHOUL AVOUE RESSENTIR DES DOULEURS

Pour sa part, le gardien, Ghoul, nous a appris qu’il souffrait de quelques douleurs au niveau de la cheville, qui se sont fait sentir après la séance d’entraînement de jeudi après-midi. Ghoul estime qu’il devrait néanmoins être prêt pour jouer le match, d’autant plus que l’équipe compte beaucoup sur lui.

MADI ABSENT

Le meneur de jeu, Aymen Madi, sera absent pour ce match face au WAT étant donné qu’il souffre du colan. Le joueur avait raté deux séances d’entraînement, ce qui fait qu’il ne pourra pas être prêt pour cette rencontre. Toutefois, cela ne changera rien à sa situation, vu qu’il ne joue plus depuis la venue du coach, Chaâbane Merzekane, qui ne compte pas beaucoup sur lui.

BIAGUA ET OKBI DEVRAIENT REVENIR

Pour leur part, le Camerounais, Paul Biagua et le milieu offensif, Hicham Okbi, devraient enregistrer leur retour à l’effectif-type pour ce match face au WAT, après avoir été absents lors des derniers matchs. La blessure d’Ouhadda et l’absence de Benyahia (suspendu) imposent ce remaniement au coach qui compte énormément sur ces deux éléments.

YAHIAOUI ET TOUATI CONVOQUÉS

Le coach, Merzekane, a convoqué pour ce match face aux Ziannides, deux joueurs qui ne faisaient pas partie de ses plans, à savoir, Hicham Yahiaoui et Hakim Touati, qui seront sur la liste des 18, étant donné qu’ils remplaceront deux autres éléments absents. R. M.

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

NAHD-WAT

LIGUE 1

LE NASRIA JOUE SA DERNIÈRE CARTE

Le Nasr d’HusseinDey jouera sa dernière carte cet après-midi, face au WA Tlemcen, qu’il doit battre, s’il veut rester dans la course au maintien en Ligue 1.

L

es Sang et Or savent qu’un autre résultat autre que la victoire compliquera davantage la situation et l’équipe sera sans aucun doute, hors course pour le maintien. Les coéquipiers du capitaine, Sofiane Abbas, se donneront donc à fond pour remporter les trois points afin de garder espoir pour le maintien en Ligue 1, qui même s’il est difficile ne sera pas vraiment impossible, à condition que les Nahdistes négocient bien le reste du championnat et ne ratent aucun match à

domicile, tout en essayant de ramener un maximum de points de l’extérieur de leurs bases, ce qui ne sera pas vraiment une sinécure. Le coach, Merzekane, qui a eu une discussion franche avec ses joueurs, leur a demandé de se donner à fond lors de cette rencontre et prendre les trois points du succès afin de sortir de cette situation difficile. Le driver du Nasria a affirmé à ses poulains qu’il souhaite qu’ils se donnent à fond pour tenter de sauver l’équipe de la relégation, même s’il sait que la situation ne sera pas vraiment facile et qu’il faudrait vraiment une grosse dose de courage. Il sait surtout que le sort de l’équipe dépend aussi des résultats des autres rencontres des formations qui jouent aussi le maintien en Ligue 1. Raouf Mesbah

Allag : «Faux pas interdit face au WAT»

Comment appréhendez-vous ce match face au WAT ? C’est un match comme tous les autres. Certes, notre situation au classement général fait que nous devons remporter tous nos matchs surtout ceux qu’on disputera à domicile ; c’est pour cette raison que le faux pas nous est interdit face à cette formation. Vous êtes donc dos au mur ? C’est le terme approprié pour notre situation. Nous n’avons maintenant aucunement le choix et nous devons l’emporter quel qu’on soit le prix. Je crois que la mission ne sera pas de tout repos, mais nous ne pouvons pas faire autre chose, surtout comme je l’ai dit, que nous sommes dans une situation très difficile et que nous occupons la dernière place au classement.

Il faut dire aussi que votre sort n’est pas uniquement entre vos mains… C’est sûr, même avec notre victoire nous ne serons pas sortis de l’auberge et nous n’aurons pas

assuré notre maintien en Ligue 1 et c’est pour cela que nous sommes vraiment dans une situation très difficile.

Vous serez aussi amoindris dans ce match, n’est-ce pas ? En effet, il y a l’absence de Benyahia qui est suspendu et même Ouhadda n’est pas assuré de jouer, étant donné qu’il a souffert d’une blessure. Toutefois, je pense que les joueurs qui les remplaceront devraient être à la hauteur de la confiance placée en eux. Nous formons un groupe solide et je pense que tout le monde est conscient de ce qui l’attend lors de ce match.

Vous paraissez quand même confiant... Il faut l’être, nous n’avons pas le choix. Il faut croire en nos chances jusqu’à l’ultime journée du championnat, car tout reste possible. Il suffit juste de se donner à fond et ne ménager aucun effort. Nous pourrons de ce fait sortir de cette situation avec les efforts de tout le monde. Entretien réalisé par Raouf M.

L’infirmerie widadie se vide

Après le report de la rencontre face au NAHD, le Widad de Tlemcen se prépare sereinement pour cette confrontation. La direction technique vient de programmer une rencontre pour aujourd’hui, face à l’équipe espoir, pour maintenir le rythme de la compétition. L’infirmerie tlemcénienne est vide, c’est une bonne nouvelle pour le coach Amrani qui, en plus d’avoir vu son équipe renouer avec le succès samedi dernier après deux défaites de suite, pourra désormais, compter sur un large effectif pour composer le meilleur onze rentrant, à l’heure d’affronter le NAHD vendredi prochain et, pourquoi pas, et briller jusqu’à la fin de saison. En effet, à l’exception du milieu de terrain

Dif Hamid, victime d’une blessure au tibia et au péroné en début de la phase retour, en subissant une intervention chirurgicale qui le privera de la compétition jusqu’à la fin de saison, l’infirmerie widadie est totalement vide avec le retour des Touil-BencherifBelkaroui ou Mébarki. A noter que les camarades de Boudjakdji ont repris le chemin des entraînements, lundi en l’absence du duo Sidhoum et Brixi, retenus par le service national, mais qui devrait reprendre sa place avec le reste du groupe aujourd’hui, afin de préparer la prochaine et délicate sortie à Alger, pour affronter la lanterne rouge actuelle du championnat, à savoir la formation du NAHD, vendredi prochain pour le compte de la 25e journée du championnat.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MISE AU VERT À L’HÔTEL MOUFLON D’OR

Les Tlemcéniens ont pris leur quartier à l’hôtel Mouflon d’Or avant-hier soir, dès leur arrivée à Alger.

MESSAOUDI CONGÉDIÉ

Après une brève altercation avec un des dirigeants, Messaoudi a été écarté du groupe momentanément, en attendant sa comparution au conseil disciplinaire.

CINQ JOUEURS LIBÉRÉS

De sources bien informées, l’on croit savoir que cinq joueurs seront libérés à la fin de saison. Dans cette triste perspective, il faudrait s’attendre, nous dit-on à de belles surprises.

UN CAMEROUNAIS PROPOSÉ

Pour pallier l’éventuel départ de Andréas vers l’USMA un attaquant camerounais évoluant au Tonnerre de Yaoundé, a été proposé au Widad. Akané WIlliam, qui n’a que 26 ans, possède des atouts non négligeables pour compenser le départ de Andréas.

LE WAT VEUT SE MÊLER À LA COURSE AU TITRE

Si pour le maintien, Amrani est d‘ores et déjà assuré, avec une 5e place, ne dit-on pas que “l’appétit vient en mangeant”. Amrani ne veut pas s’arrêter là, et se contenter de faire le plein à domicile seulement, le club phare de Sidi Boumediène est décidé plus que jamais à jouer les premiers rôles et, pourquoi pas, une seconde place au classement final.


LIGUE 1

Lemane : «On jouera à fond ce match»

Selon le deuxième gardien de but des Jaune et Noir, Lemane, la rencontre face au CAB sera très difficile sur tous les plans, vu la situation de leur visà-vis. En effet, selon notre interlocuteur, son équipe jouera le tout pour le tout, afin d’obtenir un bon résultat et aborder la demi-finale dans de bonnes conditions. Dans le même contexte, il affirme que cette rencontre n’arrive pas au bon moment pour les Harrachis, eu égard aux problèmes vécus.

Comment voyez-vous la rencontre de ce soir face au CAB ? Ce sera une rencontre très difficile sur tous les plans face à un adversaire qui va jouer sa survie. De notre coté, on va aborder cette rencontre avec comme objectif, de faire un

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

CAB-USMH

résultat positif et entrevoir sereinement la demi-finale, avec un moral au beau fixe. Vous ne pensez pas que cette rencontre ne tombe pas au bon moment ? C’est exact, surtout avec les problèmes vécus dus à la crise financière, mais aussi une demifinale à laquelle tous les joueurs songent et qui nous accaparent totalement. De notre coté, on tâchera de surpasser toutes ces difficultés, afin d être au point le jour de la rencontre. Doukha de retour, tu seras une nouvelle fois sur le banc… Comme je l’ai déjà dit, je suis un bosseur et si Charef aligne Doukha, j’accepterai son choix puisque le plus important pour moi demeure toujours la bonne marche de l’équipe, et peu importe qui jouera Un dernier mot ? Je souhaite que les choses aillent au mieux pour nous, afin de réaliser le meilleur résultat possible au cours de cette rencontre. Entretien realiser par Lotfi S.

Il les a ménagés pour la demi-finale

HENDOU ET LAYATI NE SERONT PAS DE LA PARTIE

Le premier responsable de la barre technique et entraîneur en chef des Charef, n’ a pas fait appel aux services de deux éléments et non des moindres, puisque l’habituel porteur d’eau des Jaune et Noir, Hendou et le défenseur latéral gauche, Layati, ne seront pas de la partie cet après midi face au CAB. Le coach a préféré préserver ces deux joueurs pour la demi-finale face l’Entente de Sétif. En effet, Charef ne veut pas prendre le moindre risque pour éviter que Hendou n’écope d’un troisième carton face au CAB, ce qui le priverait de la rencontre de la demi-finale surtout que le joueur est une pièce maîtresse au sein de l’effectif. Dans le même contexte, Layati, qui souffre d’une blessure contractée avanthier, est également préservé pour le grand choc de la demi-finale .

A quelques heures du match CAB-USMH, comment est le groupe ? Très concentré et très déterminé à arracher ces trois points précieux qui vont nous permettre de croire plus fort à notre maintien en ligue 1. A vous entendre, c’est comme si c’était un match de coupe ? Exactement, on doit gagner pour se qualifier et espérer avancer vers la réalisation de notre objectif. Ce match est la clé qui nous ouvrira la porte vers le maintien.

e

BOUNEDJAH REMPLACE BENYETTOU

Selon des sources très bien informées des affaires courantes, relatives aux Harrachis, Charef va combler l’ absence de Bounedjah, suspendu, par l’incorporation du jeune Benyettou.

DÉPLACEMENT PAR AVION

UN HUISSIER DE JUSTICE POUR GRICHE

Un huissier de justice a été dépêché avant-hier à la séance d’entrainement d’entraînement des Jaune et Noir pour constater de visu l’absence injustifiée du défenseur central, Griche. Ce huissier de justice a rédigé un rapport. Aux dernières nouvelles, le joueur a rejoint le club à partir de Constantine, après qu’il ait reçu un coup de fil de l’entraîneur en chef Charef, qui a donné son accord pour que le joueur rejoigne ses camarades, combien même, il sait que ce dernier ne sera pas d’ attaque cet après midi Batna.

BORSI ET BOUKACEM PARMI LES 18

Charef a convoqué 20 joueurs pour cette rencontre face au CAB. Cette liste a vu la convocation de trois jeunes pour la premiere fois. Il s’agit de Bengabou, recruté au mercato, le troisième gardien, Boukacem, ainsi que le jeune Borsi, un joueur de la catégorie espoirs.

MADOUR A RENCONTRÉ HAMAR AVANT-HIER

Madour, membre du conseil d’administration, a rencontré avant-hier Hamar, le président du CSA de Sétif. En effet, des sources révèlent que les deux hommes se sont mis d’ accord pour que l’USMH ait son quota de billets et qu’lle puisse même disposer d’une tribune entière (virage) pour les supporters Harrachi. Reste à savoir si ces promesses seront tenues.

Benamara : «Battre El Harrach ou… plier bagages» Le latéral droit du CAB croit dur comme fer à la victoire, aujourd’hui, contre l’USMH. Pour lui, il n’y a pas d’autre alternative à la victoire. Ou ça passe ou ça casse, pense Benamara.

25 Journée 09

L’USMH jouera sans pression. Est-ce un avantage pour eux ? Détrompez-vous, l’USMH va jouer en pensant à sa 1/2 finale de coupe d’Algérie. Ils voudront éviter les blessures et les suspensions. S’ils n’auront pas la pression du résultat, ils auront le soucis de se préserver. Comment s’est passé la préparation ? On est entrés en mise au vert

vendredi après-midi. On a tenu une petite réunion avec le président, puis nous avions demandé à ce qu’on se retrouve seuls entre joueurs, pour discuter. On est arrivés à la conclusion suivante : «Battre l’USMH, ou plier bagages.» Je vous laisse imaginer la détermination des joueurs. Aussi, aujourd’hui, on va gagner, Incha’Allah. Entretien réalisé par Wahab Y.

MISE AU VERT À L’OPOW

C’est hier après-midi que Rouabeh a réuni ses joueurs à l’hôtel de l’OPOW pour la mise au vert traditionnelle d’avant-match. Dix-neuf joueurs ont été convoqués. Le coach batnéen a prévu un autre gardien supplémentaire, au cas où un imprésurvenait.

BOULTIF ET SAÏDI CONVOQUÉS

Le gardien Boultif et le milieu de terrain Saïdi, ont été convoqué pour ce CAB-USMH. Les inquiétudes concernant leur éventuelle participation se sont dissipées à l’issue de leur première séance d’entraînement de vendredi matin, où le médecin de l’équipe a donné son feu vert pour leur participatio. Une nouvelle qui a rassuré tout le monde.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La formation phare d’El Harrach, a modifié son plan de déplacement à destination de la capitale des Aures Batna, puisqu’il était question de rallier Batna par route, mais les données ont changé puisque les Jaune et Noir se sont déplacés par avion hier, à partir de 18h30, à destination de Constantine, avant de rejoindre Batna par route.

ZIANE, LEGRAA ET DOUKHA DE RETOUR

Le trio Harrachis, à savoir Doukha, Legraa et Ziane sont de retour à l’occasion de la rencontre de cet après midi face au CAB. A noter que ces trois joueurs n’ont pas pris part à la précédente rencontre face au MCA, pour cause de suspension. Leur retour fera beaucoup de bien à l’équipe.

EQUIPE PROBABLE

Doukha, Boulekhelou, Demou, Ziane, Kahouadji, Yanis, Legraa, Djarbou, Tatem, Yaya, Benyettou.

LA VENTE DES BILLETS CE MATIN

Par précaution de voir la journée reportée en raison du décès de l’ex-président Ahmed Ben Bella, la direction de l’OPOW s’est abstenue d’entamer la vente des billets la veille du match. Ainsi, les billets seront mis à la disposition des supporters à partir d’aujourd’hui dans la matinée.

LA PRIME ET UN SALAIRE APRÈS LE MATCH

C’est le président du CAB qui l’a confirmé : l’administration du club a préparé ine éventuelle prime double ainsi que le salaire du mois de janvier. Ils seront mis à la disposition des joueurs au vestiaires, en cas de victoire aujourd’hui contre l’USMH.

LE BILLET D’ENTRÉE FIXÉ À 200 DA

Plus d’entrée gratuite. En effet, l’administration du CAB a arrêté le montant de 200 DA pour le ticket d’accès au match CAB-USMH ainsi qu’à toutes les rencontres que le Chabab disputera à Batna. Cest le prix à payer pour contribuer à l’effort financier pour le maintien.

W. Y.


25 L’ATTAQUE POUR CONFIRMER Journée 10

e

NASRI, OUSSALÉ ET AOUAMERI D’ATTAQUE A l’occasion de ce match face au MCEE, Saâdi fera sûrement reposer quelques joueurs. Saâdi gèrera à bon escient son effectif, dans le but de faire profiter quelques-uns d’un petit repos, puisque l’équipe enregistrera le retour de Aouameri, qui a repris avec le groupe après une absence d’un mois et Oussalé qui a purgé de sa suspension et est rétabli ainsi que Nasri.

MAÂMAR YOUCEF DANS L’AXE

En raison de sa suspension, Zaoui ne prendra pas part à ce match, lui qui a écopé d’un troisième carton face au CRB, en coupe. Ce sera donc le jeune Mâmar Youcef qui le suppléera et formera le duo de l’axe central avec Mellouli.

BOUGHERARA DIRIGERA L’ÉQUIPE

Après la démission de Taleb, c’est l’entraîneur Liamine Bouguerara qui a été nommé nouveau coach du MCEE . Il sera sur le banc pour diriger l’équipe dans sa première sortie avec l’équipe.

BELHAKHDAR ET BEREFANE SUSPENDUS

Deux joueurs vont rater ce match face à l’ASO. Il s’agit du buteur Belakhdar suspendu après avoir écopé d’un carton jaune face à la JSMB, le troisième dans la série, et Berrefane suspendu aussi pour contestation de décision de l’arbitre.

RENANE ET NEZAR N’ONT PAS FAIT LE DÉPLACEMENT

Deux autres joueurs n’ont pas fait le déplacement à Chlef pour affronter l’ASO. Il s’agit de renane, Nezar qui sont blessés. Le premier souffre d’une blessure au niveau de la cheville, le deuxième à la cuisse.

HEBAICHE DE RETOUR

Le défenseur central, qui était blessé depuis un mois au niveau de la cuisse droite, a repris les entraînements. Le staff médical a donné son feu vert à ce joueur pour reprendre la compétition cet après-midi. Il sera probablement dans les 11 rentrants. Son retour va sûrement donner un plus à ce compartiment qui a besoin d’un élément d’expérience.

LIGUE 1

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

ASO-MCEE

Face au MCEE, L’ASO ne va sûrement pas verrouiller le jeu, surtout que la défense adverse est réputée pour son flanchement habituel, mais les défenseurs asnamis devront faire preuve de prudence face à une attaque, bien menée par un certain Bouaicha, l’un des meilleurs buteurs du championnat. Le premier responsable technique du club cher à Medouar, qui ne cesse d’encourager ses joueurs à aller de l’avant, ne manquera pas de faire de la carte offensive, son atout-maître, après avoir été convaincu par ses poulains dans ce sens. Il est vrai que certaines langues parlent de podium, mais dans le fort intérieur de chaque supporter, le titre attire toujours, surtout que la course est relancée après la défaite du leader.

Mellouli : «La victoire est impérative»

L’ex-Eulmi de l’ASO, Mellouli, estime que seule une victoire devant le public chélifien, est à même de faire racheter l’équipe, après ses derniers revers en championnat.

Votre équipe a quand même brillé de mille feux, alors que l’on ne s’y attendait pas... C’est de bon augure pour la suite. Nous souhaitons que cet esprit demeure pour continuer sur notre lancée, car c’est la seule condition pour préserver cet état d’esprit qui nous anime. Il est vrai que notre réussite provient des efforts que nous fournissons, la preuve, la qualification au dernier tour préliminaire l’a été avec brio. Comment est l’ambiance dans le groupe ? On est contents, surtout pour nos supporters, qui voulaient une telle revanche afin de prouver que l’équipe est toujours solide. Maintenant, on ressent un grand soulagement moral. Nous continuons à travailler dans la symbiose habituelle, avec plus de concentration et cette fois-ci, nous devons avoir en point de mire le match du championnat face au MCEE. Nous ne voulons pas rater cette sortie, c’est dans cet ordre d’idée que la sérénité est de mise.

Comment voyez-vous le match face au MCEE ? D’abord, il ne faut pas perdre de vue que cette équipe eulmie ne manque pas d’atouts et dont l’expérience de certains éléments pourrait apporter beaucoup en cette fin de la compétition. Ce sera difficile pour les deux équipes, étant donné que nous serons dans l’obligation du résultat pour maintenir le cap d’autant plus que la course est relancée et que nos concurrents jouent à l’extérieur. C’est dire que vous tenez toujours au titre... Bien sûr que oui, car on est toujours en course pour les premières places en championnat, où on ne baissera jamais les bras et on essayera de récupérer les places qu’on a perdues, surtout après l’élimination en coupe Avec les efforts fournis au Congo, ce ne sera pas facile, n’est-ce pas? C’est vrai, mais nous n’avons pas d’autre choix que de gagner pour rester dans le sillage des équipes de tête. Malgré la grande fatigue due au match de LDC, nous sommes prêts pour ce match notamment sur le plan psychologique. Ce match sera très difficile, car l’adversaire est en mauvaise posture et cherchera un bon résultat pour accroître ses chances de se maintenir, nous

devons faire très attention à sa réaction. Vous êtes donc obligés donc de confirmer devant votre public... Tout en confirmant notre qualification, nous aurons à effacer aussi nos dernières défaites en championnat et notre élimination en coupe. C’est dans ce sens que la victoire est obligatoire devant nos supporters. Le MCEE est votre ancienne équipe. Un commentaire ? Je ne peux le nier, mais je porte les couleurs de l’ASO depuis deux saisons et à partir de là, je jouerai sans sentiments, tout en souhaitant que le Babya se maintienne. Propos recueillis par Zoheir Zitoun

Haddouche et Seguer toujours blessés

Deux absences de marque dans ce match du côté de l’ASO, Haddouche et Seguer, qui sont blessés et qui se soignent depuis deux semaines. Les deux joueurs ont, certes, effectué le voyage au Congo, mais n’ont pas joué face au Vita Club

Bentayeb face à ses ex-coéquipiers et match spécial pour Mellouli... Benatayeb Smain, le milieu de terrain du MCEE, retrouvera le stade «Boumezrag», avec un grand plaisir, lui qui a quitté son club formateur, l’ASO, cette saison pour rejoindre le Babya.

...Qui retrouvera le Babya

Khetala : «On se battra à fond à Chlef» Un mot sur le faux pas concédé à domicile face au JSMB ? C’est un faux pas inattendu pour nous, du moment que nous avions bien préparé cette rencontre. Le but encaissé juste au début nous a beaucoup pénalisés nous contraignant à vite revenir au score. Nous avons essayé de rajouter un ou deux buts, mais ça n’a pas marché, la chance nous a tourné le dos. Nous avons raté cette confrontation bêtement et trois points de perdus chez nous, c’est difficile d’accepter un faux pas pareil. Qu’est-ce qui a manqué d’après vous ? Je pense que depuis plusieurs semaines, on joue bien mais, la chance et le manque de réalisme nous font défaut à chaque fois, sans oublier les absences de plusieurs éléments. Nous jouons sous pression, ce qui a affecté le moral des joueurs. Je pense qu’il nous manque ce déclic pour mettre fin à cette mauvaise série qui n’a que trop duré.

Avec cette mauvaise série, comment voyez-vous le reste du parcours ? Après ce faux pas à domicile face au JSMB, nous sommes dos au

Mellouli fera face à ses ex, qu’il a quittés il y a de cela deux saisons, lui qui a rejoint l’ASO, la saison écoulée.

mur, nous devons réaliser un bon parcours et récupérer les points perdus, il faudra se battre à fond, même si notre mission ne sera pas du tout facile. Les matchs seront très durs à négocier, même à domicile, mais nous sommes dans l’obligation de faire un meilleur parcours afin de sauver l’équipe de la relégation. On devra tout d’abord être intraitables ici à Eulma où nous n’aurons plus le droit à l’erreur tout en allant chercher d’autres points en dehors de nos bases. Notre groupe est conscient de la tâche qui l’attend.

Cet après-midi, vous allez affronter l’ASO chez elle, comment seprésente cette rencontre ? C’est un match très difficile pour nous, du moment que nous allons affronter une équipe de l’ASO qui a repris confiance, suite à sa qualification en ligue des champions africaine. Donc notre mission ne sera pas du tout facile face aux poulains de saadi qui voudront éviter à tout prix un deuxième faux pas à domicile, surtout qu’ils seront soutenus par des milliers de leurs supporters. C’est une équipe qui joue très bien, on fera notre possible pour retourner à Eulma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

avec un bon résultat et le plus important est de se battre à fond.

Avez-vous les moyens de revenir de ce déplacement avec un bon résultat ? Même si sur le papier, c’est l’ASO qui est la favorite, nous allons aborder ce match sans le moindre calcul, on va entrer sur le terrain avec un seul objectif, arracher un bon résultat. Nous allons faire en sorte de réduire tous les espaces afin de ne pas laisser à notre adversaire la maîtrise de la situation et si on arrive à tenir les 20 premières minutes, je pense qu’on pourra retourner à Eulma avec un bon résultat. Je vous laisse conclure... Nous sommes dans une position qui n’est pas confortable, mais nous sommes encore loin de la relégation et avec deux bons résultats. Notre équipe est capable de se sortir de cette mauvaise situation, notre groupe est conscient de la tâche qui l’attend malgré la difficulté de la mission. Nous allons nous battre jusqu'à la fin. On aura besoin de notre public dans ces moments difficiles. Entretien réamisé par Yasser Malki


LIGUE 1

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

ESS-MCO

LES SÉTIFIENS VEULENT CHASSER LE DOUTE

L’ESS croisera le fer, cet après-midi, avec le MCO dans le cadre de la 25e journée du championnat de Ligue 1.

L

e moins que l’on puisse dire de cette rencontre, c’est qu’elle sera d’une grande importance pour les poulains de Geiger qui doivent à tout prix l’emporter, afin de se racheter de leur dernière défaite concédée face au CRB et se réconcilier par la même occasion avec leurs supporters. Stoppée par les Belouzdadis lors de la dernière journée, l’ESS, qui restait sur une belle victoire, aura à cœur de se reprendre cet après-midi face au MCO, qui a remporté son dernier match à domicile face au MC Saïda. Une rencontre qui sera, à coup sûr, ouverte avec un petit avantage pour les Noir et Blanc de l’ESS qui recevront dans leur jardin. Le club phare de la capitale des Hauts-Plateaux espère donc relever la tête aujourd’hui, et s’offrir les trois points de la victoire pour éviter la crise.

Seule la victoire remobilisera le groupe

équipe favorite à domicile n’est qu’un accident de parcours. On attend donc de voir quelle sera la réaction de l’équipe aujourd’hui, à laquelle sont nombreux également à lui accorder des circonstances atténuantes, surtout après la défaite inattendue face au CRB. Avec un moral quelque peu affecté, les coéquipiers de Belkaïd se disent déterminés à sortir le grand jeu au stade du 8 Mai 45 aujourd’hui pour contrecarrer les desseins des coéquipiers de Fellah, appelés à se racheter eux aussi de leur dernier échec à domicile. Le match qui opposera l’ESS au MCO revêt une importance capitale pour les deux équipes, surtout pour le club local qui jouera sur son terrain et sous une grande pression. Malgré la difficulté de la tâche, Geiger et ses assistants n’ont rien laissé au hasard pour espérer arracher les trois points de la victoire.

Tout le monde sait qu’après la dernière défaite qui a succédé à une belle victoire devant le SC Simba, les joueurs ont reçu un sérieux coup de massue. Pour cela et afin d’aider ses capés à mettre de côté ce match et effacer les séquelles de cette défaite, le coach Geiger a axé son travail sur le côté

psychologique. Ce dernier a beaucoup parlé avec ses poulains durant les dernières 48 heures. Les troupes de Geiger vont tenter donc de renouer avec la victoire à domicile. Le coach, qui connaît bien la valeur de son équipe et celle de son adversaire, a tenu un discours franc avec ses capés afin de les sensibiliser et les mettre devant leurs responsabilités, lui qui s’est fixé comme objectif une place sur le podium. Le club séti-

fien, dont le parcours jusque-là a connu des hauts et des bas, va livrer une série de matchs plutôt favorables, en recevant d’abord le MCO aujourd’hui, et l’USMH samedi prochain. Ce sera donc une aubaine pour les Sétifiens de faire le plein et récolter tous les points qui seront mis en jeu. Néanmoins, les joueurs doivent penser d’abord à la rencontre de cet après-midi devant le MCO, comme le leur a expliqué Alain Geiger. Y. M.

Constantine. Cela s’est fait à la suite du petit match d’application que les coéquipiers de Zidane ont joué entre eux. S’en est suivie une petite conférence au cours de laquelle le coach a rappelé à ses éléments ce qu’il attendait d’eux, à savoir éviter par tous les moyens la défaite en terre sétifienne. Il est certain que le match de cet après-midi sera très important pour les coéquipiers de Tiouli, qui désirent se refaire une santé afin de ne pas voir le titre leur échapper. De son côté, le Mouloudia cherchera à ramener au moins un point de son déplacement et rester invaincu depuis la venue de l’entraîneur suisse, et les joueurs sont gonflés à bloc pour continuer dans ce sens. C’est dire que la rencontre sera très animée et que le public aura à jouer un rôle important. Les Oranais auront quand même un handicap de taille, à savoir la double absence de leur capitaine d’équipe, le milieu récupérateur Majid Benatia, qui vient d’effectuer une opération au genou qui l’éloignera de la compétition durant trois semaines, et de l’arrière droit Sebbah, suspendu pour avoir reçu un troisième carton jaune face au MCS. Savoy pourrait aisément les remplacer au vu de la composante du groupe qu’il a emmené à Sétif, avec comme possibilité au milieu du terrain de titulariser Mohamed Tahar à la place de Benatia, vu que les deux joueurs ont sensiblement le même abattage dans cette partie sensible du terrain.

L’ex-sociétaire de l’ASMO avait été écarté de la plupart des rencontres depuis le début de la phase retour, et il a hâte de démontrer à son entraîneur qu’il est un élément de valeur et qu’il peut compter sur lui. Parmi les joueurs absents lors du dernier match et qui effectuent leur retour, signalons celui du milieu de terrain Eudes Dagoulou, qui a la capacité de calmer le jeu au milieu du terrain. L’autre Africain, Sandaogo, n’a pas été en mesure de retrouver toute sa forme après sa blessure et est resté à la maison. Un autre retour, celui de Sellimi qui fait partie du voyage et qui pourrait, peut-être, remplacer Sebbah, à moins que Savoy ne l’utilise comme troisième défenseur axial. Quant à l’attaque, et partant du principe qu’on ne change pas une équipe qui gagne, il est certain que Savoy reconduira les mêmes, à savoir les buteurs de la semaine dernière, Belaïli, Aouedj, El Bahari et Boussehaba. Quant à la cage, elle sera gardée par l’inusable Ahmed Fellah, alors que le jeune Guetarni sera sa doublure, ayant été préféré à Ouamane, pas totalement guéri de sa blessure. Pour les dirigeants et les supporters, dont un grand nombre prendra ce matin la route pour la capitale des Hauts-Plateaux, le tout est d’y croire car ils sont certains que leur équipe s’est déplacée pour ramener un bon résultat. Tout porte à croire que cette dernière a les possibilités de le faire. A moins que l’Aigle noir ne plane de nou-

veau majestueusement du côté du stade du 8 Mai 45. Pour la petite histoire, signalons que l’arbitre Amalou n’a jamais sifflé une fin de partie sur une victoire finale pour les Hamroua cette saison. En effet, il les a arbitrés au Khroub (1-1) et à Batna (défaite par le score sans appel de 5 buts à 1). Les supporters superstitieux se demandent qu’en sera-t-il cette troisième fois ? Ali Boutaleb

Le coach exige davantage de concentration

Mission délicate pour Savoy

Dans l’entourage du club, on prétend que la dernière défaite de leur

Le coach des Hamraoua, Raoul Savoy, ne se préoccupe nullement de la forme physique ou morale de son adversaire du jour, l’Entente de Sétif, mais plutôt de celle de ses poulains. «Nous ne nous sommes pas préparés en fonction de la baisse de forme des poulains de mon ami Geiger.

N

ous avons travaillé en vue d’améliorer notre forme physique et nos repères tactiques. Je pense que nous avons bien travaillé, et je reste confiant quant au moral de mes joueurs, qui désirent tous rester dans le sillage des résultats qu’ils viennent de réaliser au cours des deux dernières rencontres de championnat», explique le premier responsable de la barre technique du club d’El Hamri. En effet, et au vu de leur engagement sur le terrain au cours des entraînements, les coéquipiers de Fellah ont montré une détermination pour arriver à leurs fins, à savoir ramener un résultat positif de Sétif et rester sur la dynamique des bons résultats. La dernière séance qui s’est déroulée jeudi au stade Toula a permis au staff technique de dresser la liste des 18 joueurs qui ont fait le déplacement hier, par avion, via

25 Journée 11

e

LE CLUB A VRAIMENT BESOIN DE SON PUBLIC

Le soutien du public pour le match de cet après-midi aura certainement un rôle très important. La rencontre d’aujourd’hui revêt une grande importance pour les gars de Aïn El Fouara qui n’ont plus droit à l’erreur s’ils veulent décrocher une place sur le podium à la fin de la saison. Pour ce faire, l’ESS qui traverse des moments un peu délicats ces derniers temps, a besoin plus que jamais de ses supporters pour passer ce cap. Même si les avis divergent par rapport à la dernière défaite inattendue, ils ne veulent pas que leur équipe en subisse les conséquences. C’est pour cette raison qu’ils ont décidé de se serrer les coudes pour espérer une victoire aujourd’hui face au MCO, qui relancera leur équipe dans la course pour le titre.

LES JOUEURS VEULENT AUSSI RÉAGIR

C’est donc un véritable message que les supporters sétifiens voulaient adresser aux joueurs à l’occasion de la séance de la reprise car, disent-ils, avec un tel rendement, l’équipe n’ira pas loin. Mais, en dépit de ce qu’ils ont vécu ces derniers jours, les protégés de Geiger ne semblent pas contrariés, bien au contraire, ils se comportent comme des élèves studieux qui ont bien retenu la leçon afin de corriger les lacunes. La plupart des joueurs était affectée par la dernière défaite, mais ils savent que ce n’est qu’un faux pas qui ne remet pas en cause le parcours qu’ils ont réalisé jusqu’à présent. En plus, ce n’est surtout pas le moment de fléchir et tout remettre en cause, il faut remobiliser tout le monde et penser à l’avenir.

Zidane : «Ce sera difficile, mais pas impossible» «Nous restons sur une bonne lancée et notre but est de continuer

dans cette voie, qui nous permettra de sauver notre maintien. Mentalement, nous sommes bien préparés et nous comptons faire un coup d’éclat et pourquoi pas profiter des problèmes que connaît notre adversaire ces derniers temps. Il n’en reste pas moins que l’Entente est une grand équipe, comme en témoigne son parcours qui reste exemplaire malgré le faux pas contre le CRB et en coupe d’Afrique de laquelle elle a été éliminée. Mais elle ne nous fait pas peur. Nous nous sommes préparés en conséquence et pour peu que nous soyons solidaires et très motivés sur le terrain, nous pourrons réussir un résultat positif et honorable, qui nous permettra de croire en nos chances.»

1 milliard 300 millions dans les caisses La direction du Mouloudia vient de recevoir cette fin de semaine

écoulée la somme de 1 milliard 300 millions de centimes de la part de la wilaya, conformément aux promesses de son premier responsable, le wali d’Oran. La direction s’est réunie jeudi en fin d’après-midi, sous la présidence de Youssef Djebari, pour étudier le dispatching de cette somme, sachant que les dettes se sont accumulées, dont celles des salaires des joueurs qui ont besoin, plus que jamais, d’être motivés financièrement. Il est à signaler que certains d’entre eux n’ont pas touché un centime de salaire depuis quatre mois. Certains membres de la direction ont affirmé que les joueurs recevront leur dû (en totalité ou en partie ?) dès leur retour de Sétif. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


25 Journée 12

e

QUELLE ÉQUIPE ALIGNER ?

C’est aujourd’hui qu’aura lieu le rendez-vous tant attendu entre la JSMB et le CRB, dans une rencontre qui s’annonce, d’ores et déjà, palpitante et pleine de suspense. Aussi, les Béjaouis sont décidés à mettre le paquet pour sortir victorieux et garder intactes leurs chances en vue de terminer la saison sur le podium. Devant une équipe aussi coriace que le Chabab, les choses ne vont pas être faciles. Alain Michel est conscient de cela. Aussi, at-il l’intention d’aligner une équipe à tendance offensive tout en renforçant le milieu de terrain.

L’ABSENCE DE MAROCI : UN HANDICAP!

Déjà le souci majeur du coach béjaoui réside dans l’absence d’un de ses meilleurs éléments, notamment, au milieu, Maroci, en l'occurrence. Une absence qui sera difficile à combler, même si les solutions de rechange ne font pas défaut. C’est dire que dans ce compartiment, si névralgique, on pourrait retrouver Boucherit, Ouali et Benchaira.

DERRAG ET YABBEN OUT !

En attaque, l’entraîneur des Vert et Rouge n’aura pas beaucoup de choix, et ce, en l’absence de Derrag et Yabben. Et dans cette optique, on pourrait retrouver Boulaïnceur, Gasmi et Yelemou comme titulaires. Il est vrai qu’Alain Michel aurait préféré avoir sous la main un Derrag comme joker, d’autant plus que ce dernier commence à retrouver sa forme et son flair de buteur.

MEBARAKOU, À GAUCHE ?

En défense, c’est tout un arsenal pour contrer les redoutables attaquants bélouizdadis, à l’image de Slimani. Aussi, l’axe sera garni par le duo Maïza-Zafour, à droite, ce sera Megatli et à gauche, on retrouvera Mebarakou, qui semble prendre de plus en plus d’ampleur aux yeux de son entraîneur.

ET KACEM ?

Telle est la question que ne cessent de se poser certains supporters béjaouis qui voient en cet élément, un grand meneur de jeu. Et, effectivement, tous se demandent pourquoi ce joueur n’est pas exploité à sa juste valeur. Pourtant, Kacem, déjà convoité par plusieurs équipes, entre autres, le CSC et le Mouloudia, est un élément qui peut apporter un grand plus à l’équipe, notamment dans le compartiment offensif. Avec l’absence de Maroci, son intronisation serait salutaire. A. Z.

LIGUE 1

Le match de la saison pour les Béjaouis ! Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

JSMB-CRB

Grand match auquel nous allons assister aujourd’hui, entre deux équipes qui postulent pour la 2e place.

L’

une, en train d’effectuer un parcours remarquable en cette fin de saison, le CRB, en l'occurrence; l’autre, la JSMB, après avoir raté tous ses objectifs, déclarés au début de cet exercice, n’a que le championnat pour sauver ce qu’il y a lieu de sauver : “Il est vrai que nous n’avons pas pu atteindre certains de nos objectifs, mais, en championnat, nous avons tous les moyens pour terminer sur le podium”, nous a-t-on encore confié. Et c’est pour cela que la rencontre, face au CRB, revêt une importance particulière pour les poulains d’Alain Michel, d’autant plus que cela va être la dernière carte à jouer pour l’entraîneur des Vert et Rouge :“Face au CRB, cela ne va pas être une simple partie de plaisir. Le CRB va, sûrement, se déplacer pour

faire un résultat. Pour notre part, on fera de notre mieux pour glaner les 3 points”, nous a-t-on ajouté. Cela dit, les Béjaouis, après leur sortie prématurée en Ligue des champions, vont, sans aucun doute, se lancer en cette fin de saison dans la course pour une place au podium

KACEM :

afin de ne pas perdre la dernière carte qui leur reste à jouer et qui pourra, plus ou moins, redorer le blason d’une équipe qui n’arrive pas à s’illustrer pour postuler, carrément, au titre. C’est dire que cette rencontre, face à un des ténors de cet exercice, sera,

«Un match difficile, mais…»

Mehdi Kacem est, certainement, de ceux qui ne badinent pas avec la discipline. Un élément de valeur qui aura apporté un sang nouveau à l’équipe, de par ses qualités techniques et son talent. Il a bien voulu répondre à nos questions:

Comment voyez-vous ce match ? Il sera difficile à plus d’un titre. Ce CRB est une équipe difficile à manier . On dit que c’est le match de la saison pour vous. Qu’en pensezvous ? Certes, c’est un match qu’il ne faut pas perdre au risque d’hypothéquer nos chances en vue d’une place sur le podium. Mais il ne faut pas y penser de cette manière. On n’a pas droit à l’erreur, mais en football, il faut s’attendre à tout. C’est-à-dire ? Tout peut arriver, dans un match de football. Cela dit, face au CRB, on est décidés à mettre le paquet pour sortir victorieux et garder intactes nos chances pour terminer la saison sur le podium. Que pensez-vous du CRB ? C’est une équipe coriace et qui a l’in-

tention de terminer en beauté. Cela va être difficile, mais de notre côté, on n’a pas le choix et les 3 points doivent rester à Béjaïa. Pensez-vous que la 2e place est jouable ? Oui, pourquoi pas. Il suffit de ne pas commettre de faux pas à domicile, à commencer par ce match contre le CRB. Cela étant, je pense qu’on est en mesure de terminer sur le podium. Un mot aux supporters ? J’espère qu’ils seront nombreux pour ce match afin de nous soutenir et de se réconcilier avec nous. Une chose est sûre, on ne va pas les décevoir. Vous n’êtes pas, tout le temps, titulaire. Que se passe-t-il ? Non, rien. C’est le choix de l’entraîneur. Moi, je m’entraîne d’arrache-pied et je continue à faire de mon mieux pour être, toujours, au top. Autre chose, c’est avec l’entraîneur de voir. Seriez-vous béjaoui la saison prochaine ? En ce moment, je suis concentré sur les matchs qui restent et plus particulièrement sur cette rencontre face au CRB. On verra par la suite. Un dernier mot … J’espère qu’on va gagner ce match, même si la mission sera difficile. Nous sommes décidés à gagner pour que notre objectif en championnat soit atteint. Entretien réalisé par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

apparemment, celle de la saison. Car, en cas d’un faux pas des Vert et Rouge, tout sera remis en cause et cette place sur le podium, tant convoitée, ne sera plus d’actualité. Face au CRB, les Béjaouis n’ont d’autre alternative que la victoire. A. Z.


JAMAIS DEUX SANS TROIS 25 Journée POUR LES BÉJAOUIS

LIGUE 1

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

JSMB-CRB

A

Gagner pour rester sur le podium

En effet, les béjaouis qui visent une place sur le podium pour cette saison, doivent impérativement gagner ce match face au CR Belouizdad afin de conserver leur chance intacte pour terminer la saison sur le haut du tableau et rester proches de peloton de tête. Mieux encore, une victoire per-

e

MAIZA, ZAFOUR ET YELLEMOU PURGENT

Une semaine seulement après avoir été éliminé amèrement en ligue des champions d’Afrique face aux ivoiriens de l’AF Amadou Diallo, voilà que les verts et rouge de la JSM Béjaïa vont renouer avec la compétition locale à l’occasion du déroulement de la 26è journée du championnat où ils accueilleront la formation de CR Belouizdad dans un match qui revêt une grande importance pour les deux formations qui visent à améliorer leur classement.

insi donc, ayant perdu déjà deux objectifs jusqu’à là, les béjaouis ont vu leur chance pour disputer le titre à nouveau, rendu possible après la défaite de l’ES Sétif sur son terrain. Ce qui a fait que les poulains de coach Alain Michel se trouvent à trois longueurs seulement du leader, bien que ce dernier compte un match en moins.

13

N’ayant pas pris part à la dernière rencontre du championnat face au MCE Eulma pour cause de la suspension automatique, le trio Maiza, Zafour et l’attaquant burkinabé Yellemou seront de retour à la compétition officielle et ce, après avoir purgé leur suspension. Ce qui sera d’un grand apport pour le staff technique qui veut bénéficier de la disponibilité de tout son effectif pour réussir un autre bon résultat cet après-midi.

LE RETOUR DE MEGATELI

mettra aux camarades de Boucherit de remonter encore dans le classement en cas d’un moindre faux-pas des autres concurrents. A cet effet, ils veulent profiter de l’avantage de terrain et de public pour enchaîner par un autre succès et ce, bien que la tâche devant les poulains de l’exentraîneur de la JSMB Djamal Menad ne sera pas facile.

tats positifs en championnat et ce, en dépit de l’élimination en ligue des champions. Devant une telle situation, un troisième succès sera la meilleure opération pour les vert et rouge, puisqu’ils vont se permettre d’améliorer davantage leur classement surtout qu’une trêve de deux semaines sera observée où elle sera une belle opportunité pour le staff technique de recharger les batteries de son équipe afin de terminer la saison en beauté.

De son côté et après l’élimination de son équipe en ligue des champions d’Afrique, le technicien français Alain Michel n’aura pas d’autres choix que de se concentrer sur le championnat pour tenter de terminer la saison en beauté et sur le podium comme cela a été tracé par la direction du club. Pour cela, il a tenu à demander à ses poulains de faire le maximum d’efforts pour arracher une autre victoire afin de poursuivre le parcours dans de bonnes conditions et atteindre l’objectif tracé. S. A. S.

YELLEMOU : «On doit glaner les trois

Les joueurs veulent la troisième victoire consécutive

Sur un autre volet, les béjaouis n’ont pas caché leur souhait de maintenir la dynamique des résul-

Alain Michel mise sur une belle victoire

A l’instar de ses camarades, l’attaquant de la JSM Béjaïa en l’occurrence Ernest Yellemou affirme dans cet entretien, que son équipe doit impérativement arracher les trois points de la victoire afin de rester dans le haut du tableau et réaliser l’objectif tracé.

Comment avez-vous préparé le rendez-vous de ce week-end en championnat ? La préparation se déroule dans des conditions normales où les joueurs affichent un moral au beau fixe pour poursuivre notre

points»

parcours dans de bonnes conditions et réussir de bons résultats. En effet, bien que nous fussions affectés par notre élimination en ligue des champions, je ne vous cache pas que nous sommes décidés à se racheter en championnat. Vous allez disputer un match important et difficile face au CR Belouizdad, n’est ce pas ? Effectivement, après avoir réussi à revenir avec un précieux succès de notre dernier match à El Eulma, nous devrons confirmer cela ce week-end devant la formation de CR Belouizdad où on doit faire le maximum pour glaner les trois points de la victoire pour améliorer encore plus notre classement. Et comment s’annonce ce match pour vous ?

Comme les autres rencontres déjà disputées jusqu’à là, je ne vous cache pas que ce match sera difficile pour les deux équipes qui cherchent le meilleur résultat possible. Pour nous, il n’est pas question de laisser filer cette opportunité pour améliorer encore notre classement et de rester en contact avec le peloton de tête. Et qu’en est-il de reste du parcours ? Je crois que désormais, on n’a plus droit à l’erreur puisqu’on doit fournir beaucoup d’efforts pour rester dans le haut du tableau et récolter le maximum de points qui nous permettront d’atteindre notre objectif qui demeure une place sur le podium. Entretien réalisé par : Sadek A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En plus de ce trio qui sera de la partie aujourd’hui face au CR Belouizdad, le défenseur Amine Megateli qui a été contraint de se remettre au repos à la veille du déplacement de son équipe à Tlemcen où il a effectué une intervention chirurgicale sur le ménisque, sera de retour dans l’équipe type en championnat pour tenter d’aider son équipe à réaliser un meilleur résultat possible.

MAROCI, DERRAG ET YABEUN OUT

Contrairement aux quatre joueurs cités qui seront de retour à la compétition officielle, le trio Maroci, Derrag et Yabeun ne seront pas de la partie pour de diverses raisons. Maroci est suspendu après avoir écopé d’un troisième carton face au MCE Eulma, Derrag se trouve blessé et Yabeun en voyage au Cameroun pour une visite familiale.

VERS DE LÉGERS CHANGEMENTS SUR LA COMPOSANTE

Avec le retour des trois défenseurs, le staff technique sous la houlette du coach Alain Michel devrait procéder à des légers changements au niveau de l’équipe type et ce, dans le but de donner un nouveau sang au groupe et aligner une équipe qui sera en mesure de réaliser le résultat escompté. S.A.S.


25 Journée Le Chabab à Béjaïa pour la victoire 14

e

LIGUE 1

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

JSMB-CRB

MENAD : «FACE À LA JSMB, ÇA SERA SPÉCIAL»

Comme tout le monde le sait, les Constantinois ont demandé à ce que la demi-finale qui les opposera au CRB soit programmée au 5-Juillet, afin de permettre aux deux galeries de venir soutenir leur équipe. Mais, le premier responsable de la barre technique des Rouge et Blanc ne veut pas jouer hors du 20-Août, quitte à démissionner de son poste. C’est une exigence que Menad a formulée : «Je suis désolé, quand le tirage au sort a été effectué, c’est nous qui avons été désignés les premiers. Ce qui veut dire que c’est dans notre jardin qu’on va évoluer. Ce qui veut dire aussi que le match se déroulera chez nous et pas ailleurs. Maintenant, si le match face au CSC venait à être délocalisé au 5-Juillet, je serais démissionnaire. Ceux qui veulent perturber notre sérénité, je leur fait savoir que la réglementation a été claire sur ce point, l’équipe qui a été tirée en premier c’est elle qui reçoit. Je ne vois pas pourquoi tout le monde est contre cette idée. Quand nous avions été tirés en second face au MCS, on est partis à Saïda et on a joué contre le MCS chez lui, sans faire de bruit. Nous recevrons le CSC chez nous, sinon je jetterai l’éponge et ça sera une décision irrévocable.» Djamel Menad n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour montrer qu’une autre option autre que celle de jouer au stade du 20-Aout n’est pas admise. Par ailleurs, les Rouge et Blanc ont été à maintes reprises accusés de favoritisme par le président de la LNF, Kerbadj. Cela a mis l’ancien baroudeur des Verts très en colère quand il a entendu cela. Car, la vérité, selon lui, «ce que nous sommes en train de réaliser ne semble pas plaire à tout le monde, notamment ceux qui ne cessent d’accuser le président de la Ligue, Mahfoud Kerbadj, de nous aider. Le groupe est en train de cueillir les fruits d’un travail de grande haleine. C’est notre récompense après tous les efforts déployés jusque-là. On a mérité jusque-là la position qu’on a assurée en coupe et en championnat, et personne ne nous a fait de cadeau.» Les camarades de Slimani ont montré à tout le monde que le CRB est une équipe qui a son mot à dire dans le championnat et la coupe d’Algérie, et ce n’est nullement Kerbadj qui lui en a donné l’occasion, mais c’est la conviction et la rage de ses joueurs qui ont fait tout cela. Avant de clore son intervention, l’entraîneur Menad parlera du match contre la JSMB. Un match spécial pour lui car, comme tout le monde le sait Djamel Menad a été l’entraîneur de cette équipe béjaouie. Djamel Menad lance à cet effet : «Face à la JSMB, ça sera spécial dans la mesure où je reviens dans une ville où je garde de très bons souvenirs. Cela dit, même si à Béjaïa je n’ai que des amis, on se présentera sur le terrain pour assurer un bon résultat. On fera en sorte de rentrer chez nous avec un bon résultat tout simplement.» En tous les cas, Djamel Menad a préparé son plan d’attaque pour le rendez-vous de cet aprèsmidi, et il espère malgré tout montrer à tout le monde qu’il a battu le dauphin, puis le leader et aujourd’hui, il va à Bejaïa pour tenter d’acculer l’un des prétendants au titre chez lui. M. A.

SLIMANI ET NAÏLI ONT PURGÉ

L'équipe du Chabab affrontera la JSMB cet après-midi sur la pelouse du stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa, dans un match qui s’annonce très disputé entre deux équipes qui luttent pour terminer la saison sur le podium. Cette équipe béjaouie est connue pour être difficile à manier sur ses terres. Djamel Menad est conscient de cela et fera tout pour battre son ancienne équipe chez elle. Il n’a pas eu besoin de motiver ses troupes. Car, les Rouge et Blanc, qui ont battu mardi l’ESS chez elle, sont plus que jamais décidés à aller chercher un autre bon résultat à Béjaïa. Les camarades de Benabderrahmane croient désormais qu’ils sont capables de réalis-

Lors de la confrontation contre l’ESS, mardi dernier à Sétif, le CRB a été contraint de faire le déplacement sans son attaquant, Slimani, et sans le milieu récupérateur, Naïli. Les deux joueurs étaient suspendus à l’occasion pour cause d’avertissement pour contestation de décision. Mais, pour le rendezvous de cet après midi, Djamel Menad pourra compter sur les services de ces deux joueurs qui ont purgé leur suspension.

er un autre exploit. Ils l’ont fait contre l’ASO, puis l’ESS, et voudraient le rééditer contre la JSMB pour récupérer le maximum de points qui vont leur permettre d’être l’un des prétendants au titre de champion. Car, il faut dire que le faux pas des Sétifiens chez eux, et avec les trois points ramenés à la maison, le CRB a relancé le championnat et plusieurs équipes recommencent à parler du titre de champion. Le Chabab fait partie de ces prétendants qui croient être capables de reprendre la tête du championnat. Les joueurs ne veulent pas se précipiter pour dire qu’ils croient au titre, ni encore le staff technique, mais tout le monde préfère dire qu’«iI faut

gérer match par match.» Néanmoins, le public du CRB rêve du doublé et pense que son équipe est capable de relever le challenge. En tous les cas, les fans auront un avant-goût sur ce point, car si le CRB venait à rentrer avec le gain de la partie face à la JSMB, le public belouizdadi aura le droit de parler de titre de champion. Car après, tout sera jouable. En tous les cas, les préparatifs n’ont pas cessé dans la maison du CRB, qui est avide de victoires. Ainsi, le RDV de cet après-midi s’annonce très disputé entre les deux camps, qui ont tous deux envie de prendre les points de la rencontre. M. A.

BENABDERAHMANE : «DIFFICILE, MAIS DANS NOS CORDES»

Cet après midi, le CRB affrontera la JSMB sur ses terres. Comment voyez-vous ce match ? Un match difficile, dans la mesure où les Béjaouis vont mettre le paquet pour garder les trois points de la victoire chez eux. On ira à Béjaïa pour tenter de faire comme contre l’Aigle noir chez lui. Ça ne sera pas facile, mais on a tout ce qu’il faut pour réussir le pari.

Pensez-vous que le Chabab est capable d’aller chercher les trois points à Béjaïa ? Si on ne le croyait pas vraiment, on n’aurait pas fait le déplacement. On a les moyens d’aller réaliser un bon résultat. Il faut oser pour continuer sur la voie du bonheur, et en ce qui nous concerne, on y va pour mettre le paquet et faire tout ce qu’il faut pour assurer un grand max. Car, notre public compte beaucoup sur nous

afin de revenir en force en championnat dans cette dernière ligne droite.

Le public compte aussi sur vous pour faire un match plein en coupe d’Algérie en demifinale… On est conscients de ce qui nous attend. Ça sera encore plus dur en coupe d’Algérie, car dans ce carré d’as, il y a quatre équipes qui ont toutes envie de passer le tour. Le match se déroulera chez nous et devant notre public. C’est un avantage pour nous. On mettra tout en œuvre pour réussir à passer en finale. Le groupe y croit très fort et on fera tout pour réussir. Aujourd’hui, on pense plutôt à la JSMB. Une fois ce match passé, là on se concentrera sur le match de coupe. On doit s'attendre à une rencontre palpitante et ouverte à tous les pronostics. Donc, à Béjaïa pour la

victoire et rien d’autre, n’est-ce pas ? Absolument ! On a battu le leader chez lui à Sétif, je ne vois pas pourquoi, on ne

ferait pas la même chose avec les Béjaouis. On mettra tout en œuvre pour réussir le pari. Entretien réalisé par Mehdi A.

BENOUZA AU SIFFLET

La commission d’arbitrage a désigné l’arbitre Benouza pour officier la rencontre de la 25e journée qui mettra aux prises la JSMB à son adversaire du jour, le CRB aujourd’hui à 15h, sur la pelouse du stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Les assistants de l’arbitre central seront Etchiali et Bouhassoun.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

USB-MOC 1-2 BISKRA N’A PAS RÉSISTÉ

FICHE TECHNIQUE

Stade : Opow (Biskra) – Affluence : faible – Arbitres : Nader, Serradj, Charchar Buts : Bouregâa (47’), Djemaouni (86’) MOC Mesbah (55’sp) USB Avertissements : Yazid (28’), Boulemdais (54’) MOC

USB

Gaha, Khoualed ( Benaissa 81’), Daoud, Djabou, Heriet (Kerboua 46’), Affaifia, Karida, Mesbah, Zebiri, Ghassini, Zernadji (Rasmel 65’), Entraîneur : Boukezoula

MOC

Choueih, Aïche( Yeddio 46’) , Bendridi (Chermat 68’), Boulemdais, Benayada, Bourenane, Bouregâa, Yazid, Belaidi, Djemaouni, Derbal (Menaoui 81). Entraîneur : Assas

Après avoir surpris plus d’un lors de la précédente sortie chez le leader en revenant avec une victoire presque impossible à imaginer, les poulains de Boukezoula sont rentrés sur le terrain avec la ferme intention de remporter une seconde victoire successive. Mais, la vérité du

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

moins pour ce qui est de la permiere mi-temps fut tout autre car c’est à une première mi-temps terne et sans attrait qu’ont été conviés les rares supporters des Vert et Noir de Biskra qui continuent toujours de nourrir de faibles espoirs de voir leur équipe s’accrocher en ligue 2. Sur le plan purement technique, les deux équipes n’ont absolument rien démontré car en tout et pour tout, deux occasions dignes d’être citées ont été enregistrées. La première au profit des locaux qui a vu le tir de Ghassini à la 20’ frôlé le montant des bois gardés par Choueih. Ce à quoi ont riposté les visiteurs par l’entremise de Djemaouni à la 30’ de jeu qui n’avait pas cru en ses chances. A la reprise, le jeu s’anima nettement. À la 47’ de jeu, Bouregâa prend à défaut la défense locale et ouvre le score au profit de son équipe. Les Zibans égalisent à la 50’ de jeu suite à un penalty executé par Mesbah. Alors que la partie allait s’achever sur ce score de parité, Djemaouni surgit et de la tête inscrit un fort joli second but qui condamne officiellement leurs malheureux adversaires au purgatoire. S. S.

ASMO-CABBA 2-1 POUR L’HONNEUR FICHE TECHNIQUE

Stade : Zabana Affluence : Faible Arbitres : Hallalchi, Doulache, Brahim Buts : Chaouti (8’),Balegh (65’) ASMO Mansour (50’) CABBA Avertissements : Hamdadou (19’), Mohamed –Rabah (40’), Bezzaz (45’) CABBA, Benayada( 82’) ASMO

ASMO

Mezaïr, Benayada, Bouamria, Ouasti, Mazari, Aberrane, Sari ( Mebarki 69’), Chaouti, Youcef Zakaria, Balegh (Chaib 86’), Amer Yahia (Bey 69’) Entraîneur : Bouha

MOC

Ferradji, Bekhtaoui, Mansour, Hosni, hamdadou, MohamedRabah, Djerrai, Belatreche (Belkheir 51’), Bezzaz, Bentayeb ( Akkouche 80’), Mihoubi (Gherbi 51’) Entraîneur : Ifticène.

Les deux équipes qui restèrent sur une défaite chacune lors de la précédente journée firent leur

entrée sur le terrain avec la même ambition, c'est-à-dire effacer leur dernière déconvenue. Les locaux n’ont pas attendu longtemps puisque qu’à la 8’ de jeu et sur un excellent travail de Balegh, Chaouti se retrouvant seul face à Ferradji ne trouve aucune peine à ouvrir le score. C’est d’ailleurs par cette faible marge que la mitemps est sifflée. A la reprise, les visiteurs sortent de leur coquille et réussissent à rétablir l’équilibre par Mansour à la 50’ de jeu en prenant à contre pied l’expérimenté gardien de but asémiste Mezaïr. A ce momentlà, on croyait que le leader de la ligue 2 allait repartir avec le point du match nul d’El Bahia, mais, c’était compter sans ce diable de Balegh qui, à la 65’ transforme imparablement un coup franc direct. Le reste de la rencontre a vu les locaux préserver jalousement cette victoire. Le CABBA, quant à lui, malgré la défaite, retrouve l’elite une année seulement après l’avoir quittée.

USMB-JSS 1-2

SAOURA EN LIGUE 1 FICHE TECHNIQUE

Stade : Tchaker. Blida Affluence : Faible. Arbitres : Habibatni, Boutaghane, Guessoum. Buts : Ledraa (34’)USMB, Fethi (80’), Motrani (90’+2 ) (JSS) Avertissements : Ledraa (32’), Belkheiter (43’), Benloucif (56’), Bendjillali (56’)

USMB

Kheladi, Belkheir (Bertil 76’) , Djeroudi, Naamani, Defnoun, Benloucif, Djahel, Belkheiter, Kirfali (Hamia 78’), Melika (Manaa 59’) Ledraa. Entraîneur : Menad S.

JSS

Seifioune, Charef, Terbah, Mebarki , Boukemacha, Fethi, Omrani (Bentazi 68’), Berrabah, Zaïdi (Amri 46’), Bendjillali, Motrani. Entraîneur : Belhafiane. Malgré leur dernier semi-échec, les Blidéens croient toujours en leurs possibilités d’arracher une place au podium en fin de saison,

ils étaient plus que déterminés de sortir victorieux de l’empoignade contre le dauphin de la ligue 2, la JS Saoura, pour espérer ensuite atteindre cet objectif.Ils se sont rués d’entrée à l’assaut des buts visiteurs obligeant le gardien de but Seifioune d’étaler tout son savoir-faire pour garder sa cage vierge. Les Sudistes ne vont pas se contenter de se défendre uniquement, ils essayent de surprendre l’arrière-garde blidéenne par de rapides attaques ménées par le duo Zaidi-Motrani . On jouait la 34’ quand Djeroudi s’échappe sur le flanc gauche et effectue un joli centre en retrait repris victorieusement par Ledraa. Cette réalisation encourage les locaux mais sans pour autant tromper une nouvelle fois la vigilance du portier des Jaune et Vert et, c’est sur ce score en faveur faveur de l’USM BLIDA que l’arbitre renvoie les vingt-deux acteurs aux vestiaires.Les Sudistes reprirent de plus belle la suite de la seconde période de jeu en allant imposer leur domination aux locaux donnant ainsi des sueurs froides aux supporters des Vert et Blanc qui ne s’attendaient pas à ce réveil. Fethi arrive à remettre les pendules à l’heure à la 80’ suite à une belle action collective et Motrani marque le but de la victoire à la 90’+ 2’. T. A.

SAM-ESM 1-0

Les Samistes quittent la zone rouge

Stade : Ouali Mohamed — Affluence : Nombreuse — Arbitres : Rahmine, Seghiri, Boughelam — Avertissements : Kerras (39’), Belgherbi (75’), Allali (83’) SAM - Chahara (8’), Meddahi (35’), Tréa (39’) ESM — Buts : Tlemçani (36’) SAM SAM : Ghariche, Bahri, Fertoul, Allali, Adda, Kessairi, Bendiaf, Mecherfi (Grine 52’), Tlemcani (Haoua 60’), Kerras (Benayad 67’), Belgherbi — Entraîneur : Kardi ESM : Chahara, Benguella (Meddahi 29’), Haddad, Djahel, Moufok, Amrouce, Tréa, Khaled, Guerrad, Barbari, Lemouadaâ. — Entraîneur : Osmane

Les Samistes décidés et volontaires ont dominés a ajeure partie de la première période, les Mostagaménois donnaient du fil à retordre aux locaux. Ils étaient bien en lace tactiqueent et ne procédaient que par des contres rapides, mais la défense samiste et le gardien Ghariche tenaient bon. A la demi heure de jeu, les Samistes augmentent la cadence et pressent haut tout en mobilisant la balle. Cinq minutes plus tard, ils trouvent le chemin des filets par l’intermédiaire de Tlemçani qui, suite à une action collective, se trouve face à face avec le gardien mostagaménois Chehara qu’il ne trouva aucune peine à mettre le ballon dans les filets. Touchés dans leur amour propre, les Mostaganémois vont sortir de leur camp et dominent les locaux jusqu’au coup de sifflet de la puse citron. En seconde période, les Samistes accélèrent le jeu et jouent la carte offensive pour aggraver la marque, mais les Mostaganémois étaient plussolide en défnse et au milieu de terrain. Malgré une domination territoriale des camarades de Haoua, le score reste sans changement. Il est à signaler que l’équipe visiteuse a raté plusieurs occasions nette de niveler la marque dans les dernières minutes de la rencontre par manque de précipitation et excès de précipitation. Les Samistes ont réussi à résister au retour en force de leurs adversaires en fin de match et ont préservé les trois mrécieux points d la victoire qui les mettent loin de la zone des relégables. A. L. B.

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1- CABB Arréridj 2- JS Saoura 3- USM Bel Abbès 4- MO Béjaïa 5- USM Blida 6- USM Annaba 7- ASM Oran 8- O Médéa 9- MSP Batna 10- ES Mostaganem 11- MO Constantine 12- SA Mohammadia 13- AB Merouana 14- Paradou AC 15- RC Kouba 16- US Biskra

15

USMBA 2 RCK 1

Précieuse victoire FICHE TECHNIQUE

Stade : 24 Février1956. S.B.A Affluence : Moyenne . Arbitres : Aouina S, Aouina F, Benaissa. Buts : Mokdad (11’), Hammiche (22’s.p) (USMBA), Bouzama (48’) (RCK) Avertissements : Zaidi (63’) (USMBA) Expulsions : Kab (32’) (USMBA), Madour (63’) (RCK)

USMBA

Zaidi, Chikhaoui, Benharoun, Khali (Chibana 89’), Boughendja, Mokdad, Labiod, Kab, Hammiche, Hamzaoui (Bannou 78’), Dif (Salem 84’). Entraineur : Benyélles.

RCK

Mokrani, Dahoumi, Oughlis, Brinis, Maddour, Bouzama, Kaid-Ali, Illoul (Benkouider (70’), Chaib, Khellaf, Essaid. Entraineur : Hamada.

En recevant les Koubéens qui ne récoltent que des déboires ses derniers temps soit au stade Benhadad ou ailleurs qui les placent dans une position de relégable les locaux savaient qu’ils auront fort à faire ce jour à un cet adversaire en quéte de victoires pour sortir sa tête de l’eau . Pour eux seule la victoire compte pour rester à l’affût des prétendants à l’accéssion. Et dés la onziéme minute de jeu le remuant attaquant Mokdad à trouver les chemins des filets de Mokrani suite à une belle ouverture de son coéquipier Kab. Les locaux continuent de faire préssion sur les visiteurs et ajoutérent un second but signé par Hammiche sur Pénalty suite à une faute commise par un Koubéen dans sa surface de réparation. Les Algérois reviennent en force en début de la seconde période de jeu bousculant la défense adverse obligeant un défenseur de tromper malencontreusement son propre gardien de but tellement il était préssé par les poulains de Hamada.En dépit de toute leur débauche d’énergie les Belabésiens ne pouvaient ajouter d’autres réalisations remportent ainsi une belle et précieuse victoire et gardent par la même accasion leur chance intacte pour retrouver l’élite en fin de saison…

RÉSULTATS DE LA 27E JOURNÉE

Pts 53 50 46 43 39 39 38 37 36 35 34 33 32 28 26 21

ASMO-CABBA SAM-ESM USMB-JSS USMAn-MOB OM-MSPB USMBA-RCK USB-MOC PAC-ABM J 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 26 26 27 27

G 16 15 13 13 10 11 09 09 09 09 09 10 08 07 06 06

N 05 06 07 04 09 06 11 10 09 08 07 03 08 07 08 03

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 06 06 07 10 08 10 07 08 09 10 11 14 10 12 13 18

BP 34 41 29 33 32 28 30 21 20 32 31 28 21 27 24 25

BC 18 22 21 28 29 27 30 21 21 30 36 44 26 30 34 40

2-1 1-0 1-2 1-1 0-0 2-1 1-2 Reporté Diff +16 +19 +08 +05 +03 +01 +00 +00 -01 +02 -05 -16 -05 -03 -10 -15


16

PAC

LIGUE 2

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

KHIRI «Le Paradou ne descendra pas»

LOUNICI VEUT GARDER SON INVINCIBILITE A DOMICILE Depuis l’arrivée de Khaled Lounici, à la tête de la barre technique le Paradou n’a pas connu de défaites sur son terrain comme c’était le cas par le passé où il a perdu de nombreux points le plongeant dans une peu reluisante position au classement général et se débat actuellement pour assurer son maintien dans cette division .

Depuis l’arrivée de S. Hadjaoui , le jeune portier B. Khiri s’est retrouvé sur le banc de touche , l’entraîneur qui a vu juste en optant pour la titularisation dans le onze type quelqu’un d’ expérimenté surtout en ces moments difficiles que traverse le Paradou en jouant sa survie dans cette division »Je me contente de travailler durement aux entrainements ,je suis confiant que je trouverai ma place dans un très proche avenir. Hadjaoui traîne une longue expérience derrière lui, donnera plus de sûreté et confiance pour le groupe en cette difficile fin de saison…… »dira t-il. Pour ce qui du maintien de son équipe « Le groupe est confiant et fera tout le possible pour engranger les points nécessaires pour que le Paradou ne connnaîtra pas la rélégation et reviendra en force la saison prochaine » ajoute t-il, afin de garder un peu leur chance pour ce qui reste de ce parcours les Benachour , Ammour, Bouyousfi ne doivent pas râter le match d’aujourd’hui qui les mettra aux prises à l’ ABMérouana qu’ils recevront au stade Ahmed Fallek Hydra…. O. A.

L

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE OUARGLA DIRECTION DE L’INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L’INVESTISSEMENT N.I.F : 000330019018551

Publicité

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE

En référence au décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, notamment son article 49 alinéa 2, la direction de l’industrie, de la petite et moyenne entreprise et la promotion de l’investissement de la wilaya de Ouargla informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’Appel d’offres national restreint n° 04/2012 publié aux journaux “MARACANA” et “ALHIWAR” du 22/02/2012 relatif à: “Réhabilitation et développement de la zone d’activité de MEGGARINE” Lot : Travaux du réseau d’AEP (première tranche) Travaux du réseau d’assainissement (première tranche)

Que, après l’analyse et l’évaluation des offres techniques et financières du 20/03/2012, le marché est attribué provisoirement suivant le tableau ci-dessous: Entreprise

Note technique attribuée

Montant Da/ttc (Après correction)

Délai de réalisation

Critère de choix

SALKHANE DJAMAL N.I.F 197430130211936

74/100

16.045.263,00

06 Mois

Moins disant

- Conformément à l’article 125 du décret présidentiel n°10-236 du 24 octobre 2010, pour les autres soumissionnaires, la direction de l’industrie, de la petite et moyenne entreprise et de la promotion de l’investissement de la wilaya de Ouargla est tenue d’inviter les intéressés au plus tard trois (03 jours) à compter du premier jour de la publication du présent avis aux journaux ou BOMOP. Les soumissionnaires seront informés des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. - conformément à l’article 114 du décret présidentiel n° 10-236 du 24 octobre 2010, les soumissionnaires contestant le choix, peuvent introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Ouargla, dans un délai de dix (10) jours à compter de la date de la publication du président avis aux journaux ou BOMOP.

Maracana N° 1701 — Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 910 711

es Jaune et Bleu ont terminé avec seulement quatorze points la phase aller loin des attentes de toute la famille de cette sympathique formation qui s’attendait à mieux , ceux qui ont suivi le parcours des camarades de Meddahi imputent cette situation au manque d’expérience de certains éléments évoluant pour la première fois dans une division supérieure. Alors que d’autres estiment que la faute revient un peu à ceux qui ont précédé Lounici n’ont pas su comment parler avec les joueurs pour les remettre en confiance par la suite.L’ex- international de l’USMH avait hérité d’une situation non reluisante, le groupe abattu par les échecs répétés , il fallait donc remon-

ter leur moral en vue des prochaines échéances afin de repécher leur équipe des eaux troubles un travail de psychologie s’impose pour leur faire oublier le passé et se concentrer pour le reste du parcours et de relever le défi. Lounici avait pris les commandes à la veille d’un important match qui attendait le Paradou au stade Hydra face au MOC qui avait le poupe en ce moment et jouait par la même occasion les premiers rôles en ligue II, les Hydratis ont laissé une bonne impression et si ce n’était pas une bévue d’un défenseur ils auraient pu empocher les trois points de la victoire. La préstation des joueurs devant une solide formation de Contantine a donné entière satisfaction à tout l’entourage du club et pense que leur équipe sera en mesure de se refaire une santé pour tout le reste de la compétition dans le cas où elle ne rencontrera pas d’obstacles comme par le passé l’empéchant à cette époque d’arracher une place sur le podium.Il reste quatre rencontres pour la clôture de cette édition les Nekkace and-co doivent bien les négocier pour ne pas le regretter en fin de compte ce sera de véritables matchs de coupe , sont appelés de donner tout ce qui est en leur possession pour que le Paradou reste en ligue II. Ali O.

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Béjaïa Daïra d’Aokas Commune d’Aokas

AVIS D’ADJUDICATION

Le président de l’Assemblée populaire communale d’Aokas, informe le public, qu’il sera procédé le 16 avril 2012 à 10 heures au siège de la commune de l’adjudication aux enchères publiques et dernier enchérisseur des droits de taxe à l’abattage (tuerie communale) pour l’exercice 2012. Mise à prix : 556.750,00 DA DOSSIER

Les concurrents devront faire parvenir au plus tard 10 jours à partir de la parution leurs dossiers comprenant :

- Demande d’admission timbrée et légalisée - Extrait de rôles récent (original) - Casier judiciaire n° 03 - Attestation inscription au registre du commerce - Chèque visé par les services bancaires ou reçu du versement relatif au cautionnement provisoire égal au 1/10e de la mise à prix - Attestation de mise à jour pour un ancien adjudicataire - Attestation de mise à jour (CNAS et CASNOS) Conditions pour la caution :

- Engagement d’une caution solvable timbrée dûment signé et légalisé - Extrait de rôles récent (original) - Casier judiciaire n° 03

Le cahier des charges est déposé au secrétariat de la commune où il pourra être retiré contre paiement de 1 000,00 DA représentant les frais de reproduction. N. B. : Tout dossier incomplet sera rejeté.

Maracana N° 1701 — Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 911 742

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIONS INFÉRIEURES

17

MISE AU POINT DES DIRIGEANTS DU RC SEDDOUK

Dans notre édition de mercredi passé, nous avons donné la parole aux dirigeants de la JS Ighil Ouazzoug, qui ont établi un rapport détaillé au vu de ce qui s’est passé avant le début de la rencontre entre le Racing Club de Seddouk et la JSIO, qui était programmée pour le samedi dernier.

U

n rapport dans lequel les dirigeants du club banlieusard parlent de traquenard, en affirmant que leur délégation avait vécu un enfer dans cette ville qu’est Seddouk. Néanmoins, ce n’est pas le même son de cloche chez les dirigeants du RCS qui, par le biais d’une mise au point qui nous a été transmise jeudi passé, veulent tout simplement répondre à leurs homologues de la JSIO, tout en affirmant que ce qui a été dit n’est que fallacieux.

«Nous avons mis les gros moyens pour le meilleur déroulement de la rencontre»

D’emblée, les dirigeants du club seddoukais disent : «Suite à l’article paru dans le journal Maracana n° 1699 du mercredi 11 avril 2012, nous usons de notre droit de réponse à la relation fallacieuse des événements pour rétablir la vérité sur ce qui s’est passé réellement… Le samedi 7 avril 2012 était programmée à Seddouk une rencontre de football, qui devait mettre aux prises les deux équipes, le RC Seddouk et la JS Ighil Ouazzoug. Toutes deux candidates à l’accession en Régionale II, comme en témoigne leur classement (2e et 3e du championnat Honneur de Béjaïa). La rencontre était donc d’une importance capitale pour les deux équipes, et promettait d’être chaude. Par rapport à tout cela, nous avons donc mis les grands moyens, à savoir la mobilisation d’un service d’ordre du club, des éléments de sûreté de daïra (avec à leur tête le commissaire lui-même). Nous avons aussi renforcé la les sûreté de Takrietz et Ouzelaguen. Tout, absolument tout a été fait pour que la rencontre se déroule dans les meilleures conditions».

«Leur équipe junior était bien sur le terrain»

«L’équipe junior de la JS Ighil Ouazzoug est arrivée au stade de Seddouk, où elle a été bien accueillie. Le match s’est bien déroulé et leur équipe a eu le mérite de tenir en échec l’équipe locale sur le score de 0 à 0».

«La délégation de la JSIO avait refusé de rejoindre le stade»

«Pour ce qui est du président, Djamel Kebbi, il s’est effectivement lui-même déplacé à Takrietz, qui se trouve à huit kilomètres de Seddouk, et ce, dans le but d’accompagner l’équipe senior de la JSIO qui devait arriver vers 13h30’. L’autobus des visiteurs est bien arrivé, mais à notre grande surprise, il ne s’est pas arrêté, et ce, malgré la présence d’un service d’ordre impeccable aux alentours, aux postes et à l’intérieur du stade. Ce qui a d’ailleurs été constaté par le corps arbitral, le délégué du match et le secrétaire général de la Ligue de Béjaïa. Le bus s’est arrêté à quelque 300 mètres du stade et malgré les garanties données par les organisateurs et l’appel du secrétaire général de la Ligue, ils refusent de rejoindre le stade».

«Le conducteur de l’autobus aurait été pris de panique»

«Le conducteur de l’autobus a sans douté été pris de panique quand il a vu le grand nombre de jeunes qui, à grand bruit, chantaient et se préparaient à rentrer au stade pour assister au match. Malgré de longues discussions, les dirigeants de la JSIO s’obstinent et refusent de jouer le match. Ils repartent donc à Béjaïa, alors que leurs juniors étaient sur le terrain, en présence du public et dans de très bonnes conditions. Ces juniors ont d’ailleurs quitté Seddouk dans un bus qui a été loué et mis à la disposition par le club local, accompagnés par les dirigeants jusqu’à Takrietz».

«Nous ne pouvons nous taire»

Dans ladite mise au point, les dirigeants du RCS affirment encore : «Le RCS est l’un des plus anciens clubs de la wilaya de Béjaïa, il a été créé en 1947. Malgré un manque flagrant de moyens et un manque de ressources de notre commune, cette dernière a toujours su garder la tête haute et honorer notre région, et ce, grâce au dévouement et à l’abnégation de

MAHINDAD : «Nous avons décidé de faire rejouer le match en nous basant sur les rapports des officiels du match»

Pour le président de la Ligue, son instance a décidé de faire rejouer le match à Seddouk et à huis clos, en se basant sur les rapports de l’arbitre et du délégué qui se trouvaient à l’intérieur du stade.

I

l dira à cet effet : «Pour ce qui est de cette affaire de Seddouk, en principe, l’un des dirigeants de la JSIO devait rentrer à l’intérieur du stade avec les licences de ses joueurs, ou aller voir avec le délégué du match et l’arbitre, pour leur dire qu’ils sont dans l’impossibilité d’accéder au stade. L’exemple le plus édifiant est ce match entre l’JSS et le CABBA, le délégué dudit match est allé voir les dirigeants du CABBA pour leur dire de reprendre, mais le CABBA n’a pas voulu, et la Ligue lui a donné match perdu par pénalités. En ce qui nous concerne, pourquoi on n’a pas donné match perdu à la JSIO, c’est par rapport aux rapports des deux délégués, qui ont vu qu’un groupe les avait harcelés. Mais, au lieu de marquer un arrêt, le chauffeur de l’autobus de la JSIO a continué son chemin jusqu’aux hauteurs de Seddouk. L’un des délégués avait appelé l’un des dirigeants de la JSIO, et il avait cru que le président lui-même était sur place,

mais le boss lui a dit qu’il ne s’est pas déplacé avec l’équipe et le délégué lui a demandé de dire à sa délégation de revenir, mais ils ont refusé. N’était le délégué, la JSIO aurait perdu ce match par pénalités (forfait)».

«Il y avait quand même une mauvaise organisation» Le président continuera par dire : «Pourquoi on n’a pas donné match perdu pour la JSIO, c’est parce qu’il y avait une mauvaise organisation. Les dirigeants de la RCS ont été avertis à l’avance pour renforcer le cordon de sécurité, ce qui était vrai quelque part, mais c’était à l’intérieur du stade, mais pas dehors. La preuve, leur bus a été caillassé. Les deux équipes ont le droit au recours. Les deux équipes peuvent attendre la sortie du bulletin et ils ont 48 heures pour faire un recours. La seule décision qu’on a prise à notre niveau, c’était de faire rejouer le match à Seddouk et à huis clos. Pour rappel, l’arbitre avait mentionné : «Absence de l’équipe visiteuse» et avait observé le temps réglementaire de 15’, le délégué pareil. Ce dernier n’a pas mentionné que la délégation de la JSIO a été agressée parce qu’il était à l’intérieur». Rahib. M

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012 ses dirigeants et de l’ensemble de la population et à la volonté et au courage des jeunes joueurs très disciplinés et volontaires. Nous ne pouvons donc nous taire et laisser certains énergumènes nous salir et essayer de ternir l’image de notre club par affabulations et autres scénarios mensongers».

«La JSIO demande l’application de l’article 47. Nous, on demande l’application de l’article 61»

«Maintenant, la JSIO a demandé l’application de l’article 47 du règlement du championnat de football amateur (Honneur et Pré-Honneur), mais nous affirmons que le service d’ordre mis en place était impeccable et pouvait permettre le déroulement sans problèmes de la partie, comme cela a toujours été le cas. En ce qui nous concerne, nous demandons l’application avec rigueur de l’article 61 dudit règlement, du fait que l’équipe visiteuse, sans aucune raison valable, a refusé de se présenter au stade et de participer à la rencontre pro-

grammée pour le samedi 07 avril 2012».

«Tout ce que nous avons obtenu comme points, nous l’avons réussi honnêtement et sportivement»

A la fin de la mise au point qui nous a été transmise, le comité directeur du Racing Sportif de Seddouk affirme : «Nous sommes persuadés que le conseil de la Ligue saura faire la part des choses et distinguer le vrai du faux, car notre club n’a jamais trempé dans des magouilles quelconques. Tout ce que nous avons obtenu jusqu’à présent, nous l’avons eu honnêtement et sportivement, et ce, grâce au travail de tous les dirigeants, joueurs et supporters, ainsi que le reste des amis du club, qui nous ont prêté main forte depuis le début du championnat de cette saison, afin d’atteindre l’objectif tant attendu, malgré que nous avons subi des situations très délicates durant la compétition, et nous sommes très convaincus que nous resterons mobilisés envers le RCS qui porte les couleurs Vert et Noir». R. M

Le match RCS-JSIO sera rejoué à Seddouk et à huis clos Réunion des membres de la Ligue de Béjaïa

La Ligue de Béjaïa s’est réunie jeudi passé pour étudier le dossier du match RC Seddouk- JS Ighil Ouazzoug, qui devait se jouer samedi dernier. Ainsi donc, après étude des rapports de l’arbitre et du délégué du match, la Ligue a décidé que ladite rencontre sera rejouée au même stade (Seddouk) et à huis clos. Or, pour les dirigeants de la JSIO, il n’est pas question de rejouer ce match à Seddouk, mais sur un terrain neutre. Si tel est le cas, la JSIO pourrait perdre le match par pénalités. Mais une chose est sûre, et selon le président de la Ligue de Béjaïa, Mass Mahindad, que nous avons contacté dans la matinée d’hier, les dirigeants du club banlieusard ont le droit d’introduire un recours auprès de la Ligue régionale d’Alger, s’ils considèrent que la décision prise par la Ligue de Béjaïa ne les satisfait pas. R. M.

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Wilaya de BISKRA Daïra de BISKRA Commune de BISKRA

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ N° FISCAL : 096207019069519

Conformément à la disposition de l’article N° 49/114/125 du décret présidentiel N°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, le président de l’APC de Biskra informe l’ensemble des entreprises ayant soumissionné à l’appel d’offres N° 06/BB/2012 du 13/02/2012 relatif aux : Travaux d’aménagement du rond-point de Sidi Ghazel devant la Briqueterie Lot n° 01 : l’aménagement extérieur Lot n° 02 : l’espace vert Lot n° 03 : éclairage public Lot n° 04 : revêtement. Désignation

L’entreprise retenue

- Travaux 05 Rezzigue Nadia d’aménagement du épouse Bey rond-point de Sidi Ghazel devant la Briqueterie Lot n° 03 : éclairage public -Travaux 03 d’aménagement du rond-point de Sidi Ghazel devant la Briqueterie Lot n° 04 : revêtement.

Sarl Futur way Gérant Madjouri Saïd

Montant

2.247.616.80 DA

14.103.039.60 DA

Notation de l’offre technique

Délai Observation

59/90

30 jours

Moins disant

71/90

04 mois

Moins disant

Les autres lots (N° 01 l’aménagement extérieur et N° 02 l’espace vert) sont infructueux. Pour consultation de la notation pour les soumissionnaires non retenus. Peuvent se rapprocher du service des marchés publics de la commune de BISKRA au plus tard 03 jours à compter du premier jour de publication de l’attribution provisoire du marché. Tout soumissionnaire contestant le choix opéré peut introduire un recours dans un délai de dix jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale au commission des marchés publics de la commune de BISKRA.

Maracana N° 1701— Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 910 857

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

PUBLICITÉ

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj Numéro d’identification fiscale (NIF) : 000134289011251

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 01/SSPCE/DADP/2012

Le Directeur du Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj lance un avis d’appel d’offres ouvert pour «Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques pour la réhabilitation des travaux pratiques dans le cadre de la réforme LMD au centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj» qui contient les lots suivants : - Lot N°1 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire des sciences de la matière. - Lot N°2 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire de résistance des matériaux. - Lot N°3 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire d’électromécanique. - Lot N°4 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire de génie de l’environnement. - Lot N°5 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire de physique. - Lot N°6 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire des sciences de la nature et la vie. - Lot N°7 : Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques au laboratoire d’électronique. Les soumissionnaires qualifiés peuvent retirer le cahier des charges auprès de la DADP du Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj, sise à la commune d’EL ANNASSER “BORDJ BOU-ARRERIDJ”. Pour le retrait du cahier des charges doivent être payés 4000 DA au Comptable du Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires exigées en vigueur dûment légalisées. Les offres seront accompagnées des pièces

conformément au cahier des charges (offre technique, article 4). Les deux offres technique et financière seront transmises sous double pli cacheté. L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne doit porter que la mention suivante : «A ne pas ouvrir» Avis d’appel d’offres national ouvert N°01/SSPCE/DADP/2012 «Renouvellement et renforcement des équipements scientifiques pour la réhabilitation des travaux pratiques dans le cadre de la réforme LMD au centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj» Lot n° ……… A Monsieur le directeur du centre universitaire de Bordj Bou Arreridj Commune EL ANNASSER «BORDJ BOUARRERIDJ».

L’enveloppe extérieure doit contenir deux sous-enveloppes séparées portant les titres suivants : «l’enveloppe de l’offre technique et l’enveloppe de l’offre financière». Ces offres doivent parvenir ou déposées à la sous-direction du développement et de la prospective du Centre Universitaire de BORDJ BOU ARRERIDJ. Le délai accordé pour la préparation des offres est fixé de 21 jours à partir de la première parution de l’avis d’appel d’offres. La date de dépôt des offres sera le dernier jour du délai de préparation des offres, l’heure limite de dépôt des offres est fixée à 13h30. L’heure d’ouverture des offres est fixée à 14h00 heure du même jour. Les soumissionnaires sont invités à la séance d’ouverture des plis au Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj.

Maracana N° 1701 — Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 910 983

Wilaya de Béjaïa

République Algérienne Démocratique et Populaire Commune d’Akbou

Daïra d’Akbou

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 07/2012 Place colonel Amirouche NIF N° : 097706259142809

La commune d’Akbou lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour L’étude et réalisation crèche communale «1re tranche». Les entreprises intéressées et titulaires du certificat de qualification et de classification professionnelles en bâtiment catégorie deux (II) et plus peuvent retirer les cahiers des charges, (offres technique et financière) auprès du service équipement et réalisation, commune d’Akbou, contre la somme de mille cinq cent (1500,00 DA). Les offres devront être scindées en deux parties et doivent être accompagnées des pièces suivantes : 1) L’offre technique : La déclaration à souscrire datée et signée - La déclaration de probité datée et signée L’instruction aux soumissionnaires signée et paraphée - Attestations de bonne exécution des trois (03) dernières années (2009 - 2010 et 2011) signées par le maître de l’ouvrage (ordonnateur) comportant nature des travaux, délai, montant et date de réception - Statut de l’entreprise - Une copie légalisée du registre du commerce - Référence bancaire de l’entreprise (copie RIB légalisée) - Liste des moyens matériels à engager pour la réalisation du projet justifiée par les copies de cartes grises si le matériel appartient à l’entreprise et par des copies de contrats de location si le matériel est loué - Liste du personnel qui détermine la fonction de chacun - Une copie de la carte d’immatriculation fiscale légalisée (NIF ) - Copie légalisée de l’extrait de rôle apuré ou en cours de validité - Les copies légalisées des attestations mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATH en cours de validité - Casier judiciaire acte n° 03 (copie originale) du signataire du contrat dont la date d’expiration ne doit pas dépasser 03 mois - Copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelles en cours de validité, catégorie deux (II) et plus en bâtiment - Bilans financiers

des 03 dernières années, certifiés, selon le cas, par un commissaire aux comptes ou par les services des impôts - Planning d’exécution des travaux comportant le délai de réalisation Attestation de dépôt des comptes sociaux auprès du CNRC (pour les personnes morales) Quittance d’achat du cahier des charges (obligatoire). 2) L’offre financière comprendra : La soumission datée et signée - Le cahier des prescriptions spéciales signé par le soumissionnaire et cacheter toutes les pages Le bordereau des prix unitaires dûment signé et cacheté par le soumissionnaire - Le devis quantitatif et estimatif dûment signé et cacheté par le soumissionnaire. Les offres techniques et financières doivent être contenues dans deux enveloppes distinctes et ne comporteront que le cachet de l’entreprise et les mentions suivantes : Enveloppe n° 01 offre technique - Enveloppe n° 02 offre financière. Ces offres devront parvenir au service équipement et réalisation, commune d’Akbou, à l’intérieur d’une seule enveloppe principale anonyme et ne comportera que la mention suivante : Avis d’appel d’offres national ouvert n° 07/12, Etude et réalisation crèche communale (1re tranche) «Soumission à ne pas ouvrir» La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt-et-un (21) jours à compter de la première parution du présent avis dans le Bomop et dans la presse nationale avant 12h00. L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour ouvrable correspondant à la date limite de dépot des offres à 13h au siège de la commune. Les soumissionnaires sont donc invités à y assister. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une période de cent vingt (120) jours à compter de la date de clôture de remise des offres.

Maracana N° 1701 — Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 910 971

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Dar El Beïda NIF : 41000200001608501039 Commune d’Aïn Taya N° 988/2012

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU CONTRAT/MARCHÉ

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 et 125 dernier alinéa du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété par le décret présidentiel n° 12-23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics. Le président de l’Assemblée Populaire Communale de Aïn Taya informe les soumissionnaires concernés par les avis d’appel d’offres nationaux ouverts suivants :

1/ L’avis d’appel d’offres national ouvert n° 04/2012 : Portant travaux de revêtement de la chaussée de l’accès à la forêt et la plage de Boussekloul Aïn Taya, paru dans les quotidiens nationaux suivants : El Wassat en date du 27/02/2012 et Le Jour d’Algérie en date du 28/02/2012. Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières, les résultats de l’évaluation des offres et en application des critères fixés à l’article 18 du cahier des charges, le contrat a été attribué provisoirement au soumissionnaire suivant : Note Plis L’attributaire N° d’identification Note N° provisoire du fiscale technique financière contrat (60 pts)

06 ETPH/Nourine 179101500436109 Mourad

/

41,50

Montant du contrat en (TTC)

2.151.232,20 DA

Montant Délai corrigé de du réalisation contrat en (TTC)

IDEM

30 jours

Critère du choix

Retenue (moins disante)

2/ L’avis d’appel d’offres national ouvert n° 05/2012 : Portant travaux de revêtement de la chaussée à Si Haouès Aïn Taya, paru dans les quotidiens nationaux suivants : El Mouharir El Youmi en date du 27/02/2012 et Maracana en date du 28/02/2012.

Qu’à l’issue du jugement des offres techniques et financières, les résultats de l’évaluation des offres et en application des critères fixés à l’article 18 du cahier des charges, le contrat a été attribué provisoirement au soumissionnaire suivant : Note Plis L’attributaire N° d’identification Note N° provisoire du fiscale technique financière contrat (60 pts)

06

ETB - ETPS 161282800006151 Kaïche Miloud

56,50

/

Montant du marché en (TTC)

Montant corrigé du marché en (TTC)

Délai de réalisation

Critère du choix

31.411.768,05 DA

IDEM

(04) mois

Retenue (moins disante)

3/ L’avis d’appel d’offres national ouvert n° 06/2012 : Portant travaux de renforcement de la chaussée du parking *lycée Ferhat Abbas* Aïn Taya, paru dans les quotidiens nationaux suivants : El Djazaïr El Djadida en date du 27/02/2012 et Maracana en date du 28/02/2012.

Qu’à l’issue du jugement des offres techniques et financières, les résultats de l’évaluation des offres et en application des critères fixés à l’article 18 du cahier des charges, le contrat a été attribué provisoirement au soumissionnaire suivant : Note Plis L’attributaire N° d’identification Note N° provisoire du fiscale technique financière contrat (60 pts)

02

ETB TPH Bentayeb Fateh

172160201116152

51

/

Montant du contrat en (TTC)

4.211.619,75 DA

Montant Délai de corrigé réalisation du contrat en (TTC)

IDEM

30 jours

Critère du choix

Retenue (moins disante)

Tout soumissionnaire qui conteste le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de dix (10) jours, à compter de la première publication de l’avis d’attribution provisoire du contrat, conformément à l’article 114 (1er alinéa) du décret présidentiel n° 10/236, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété.

Les autres soumissionnaires seront invités de se rapprocher du bureau des marchés publics au plus tard trois (03) jours, à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du contrat, à prendre connaissance des résultats détaillés de leurs offres technique et financière prévue à l’article 125 sus-cité.

Maracana N° 1701 — Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 910 360

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

DIVERS : Maradona-Messi vs Pelé-Neymar

La joute verbale entre Diego Maradona et Pelé continue encore et toujours. L'affrontement ne porte pas cette fois-ci sur leur propre valeur de joueurs mais sur leurs protégés respectifs Lionel Messi et Neymar. L'Argentin n'a en particulier pas apprécié les récentes déclarations du Brésilien qui avait affirmé que Messi devait dépasser Neymar s'il voulait être le meilleur joueur du monde."C'est une imbécilité. Je veux bien que Neymar soit le meilleur joueur du monde, mais dans ce cas là Messi est d'une autre planète", a lancé El Pibe de Oro dans des propos rapportés par As.La contre-attaque de l'ancienne idole de Santos ne devrait pas se faire attendre...

LIVERPOOL : Cruyff en directeur sportif ?

Actuellement membre de l'organigramme du club mexicain du Chivas Guadalajara, Johan Cruyff pourrait être nommé directeur sportif de Liverpool.Les dirigeants des Reds se sont séparés jeudi de Damien Comolli jugé responsable de l'échec de la politique de recrutement du club notamment concernant le cas du très cher et très décevant Andy Carroll. Selon la BBC, le triple Ballon d'Or serait en concurrence pour le poste avec l'ancien manager du Bayern Munich Louis Van Gaal.

REAL : Le Mou envoie la presse dans les cordes

Les relations qu'entretient José Mourinho avec la presse espagnole se sont progressivement dégradées depuis son arrivée au Real Madrid. A chaque fois un peu plus exaspéré par les questions des journalistes, le Special One aurait pris la décision de ne plus assister à une seule conférence de presse en Liga jusqu'à la fin de la saison.Selon Marca, le Mou répondra néanmoins aux questions des journalistes en Ligue des Champions comme l'obligent les règles de l'UEFA. Ce sera donc son adjoint Aitor Karanka qui animera les conférences de presse d'avant et d'après match en championnat.Une information symbolique du malaise qui entoure chaque jour un peu plus le coach portugais à Madrid.

OM Fin de saison pour André Ayew ?

MAN UTD : Intérêt confirmé pour Hazard

19

Le milieu offensif de Lille, Eden Hazard (21 ans, 31 matchs et 14 buts en Ligue 1 cette saison), quittera sans doute le club nordiste cet été. Si la future destination du Lillois reste un mystère, de nombreux clubs anglais sont intéressés, comme Manchester United. L'adjoint de Sir Alex Ferguson, Rene Meulensteen, a confirmé l'intérêt des Red Devils pour la pépite belge."Le manager a voulu observer Hazard. C'est le signe qu'il pense que c'est un joueur intéressant. Nous avons beaucoup parlé de lui. Hazard est un talent spécial, mais nous prenons notre temps. (...) Ferguson veut connaître le caractère du joueur. Et c'est pour cela qu'il va lui-même l'observer. Hazard est le joueur-clé de Lille. Ferguson a voulu voir si cela avait une influence sur lui", a expliqué Meulensteen à Voetbal International.Arsenal, Manchester City, Chelsea ou encore Tottenham sont également sur les rangs.

ESPAGNE Ronaldo plus fort que la moitié de l'Europe !

A statistique hallucinante, constat hallucinant. Auteur de 40 buts en 32 matches de Liga avec le Real Madrid, dont un septième triplé contre l'Atletico Madrid mercredi, Cristiano Ronaldo a déjà égalé son chiffre record de la saison passée en Championnat. Mais, avec ce total affolant, le Portugais a surtout fait mieux que... 52 des 98 formations des cinq grands championnats européens (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie) ! Dans le détail, Ronaldo (27 ans) fait plus fort que 14 clubs de Ligue 1. A lui seul, il a également inscrit autant de réalisations que Liverpool, 8e de Premier League, et quasiment deux fois plus que Cesena et Kaiserslautern, lanternes rouges de Serie A et Bundesliga.

SHANGHAI C’est flou pour Tigana

Blackburn : Givet veut partir

Arrivé en 2009 à Blackburn, le défenseur Gaël Givet (30 ans, 18 matchs en Alors que Nicolas Anelka a été nommé entraîneur-joueur du Premier League cette saison) pourrait t rai ur po ew Ay é Shanghai Shenhua, le coach de la formation chinoise Jean Tigana le gauche, Andr au ép son bien se chercher un nouveau point de ec av sse la ate En délic finale de semble être dans le flou le plus total. Le technicien français ne sait chute cet été. Selon la presse anglaise, Lyon, à l'occasion de la x veu e «J . disputer samedi contre son pas encore s'il continuera l'aventure cinq mois après son arrivée."Je l'ancien Marseillais et Monégasque dernier match de la sai Coupe de la Ligue, son position du dis la à s mp gte lon n'ai absolument rien à vous dire pour le moment. (...) Parce que s plu le ter souhaite en effet quitter le club et devrait res ur po te re cet fai tout rs là, a confié jou tou ai ser même moi je ne sais pas. J'attends des courriers du club, je je rai nd tie réclamer un bon de sortie à ses ille rse Ma coach, tant que je de ne suis au courant de rien", a déclaré l'ancien ghanéen de l'Olympique dirigeants.Givet est sous contrat jusqu'en ose ch ue elq semaine l'international qu est C' entraîneur de Bordeaux à l'AFP. Le club chinois nt se faire opérer. juin 2013 avec les Rovers. qui pourrait rapideme et le staff médical.» ch coa pointe à la 11e place (sur 16) dans son le ec av ai ter cu dont je dis championnat.

STURM GRAZ : Foda remercié

L'entraîneur allemand Franco Foda (45 ans) a été remercié jeudi. En poste depuis juin 2006, Franco Foda n’est plus l’entraîneur de Sturm Graz. Payant ses mauvais résultats en championnat (5eme sur 10) et surtout l’élimination en quarts de finale de la Coupe d'Autriche par Hartberg, le dernier de deuxième division, le technicien allemand a été remercié jeudi. Il avait pourtant offert le titre de champion la saison dernière et la Coupe d’Autriche en 2010. Il sera temporairement remplacé par son adjoint Thomas Kristl.

LYON : Caçapa conseille les Gones avant l'OM

Alors que l'Olympique Lyonnais va disputer samedi sa première finale de la saison face à l'Olympique de Marseille, en Coupe de la Ligue, l'ancien défenseur Claudio Caçapa (2000-2007) a donné quelques conseils aux Gones."C'est un cadeau de disputer une finale. Sur le terrain, les joueurs doivent avoir la rage de vaincre. Quant à moi, je serai dans la tribune à les supporter", a indiqué le Brésilien sur OL TV jeudi soir. Le coup d'envoi de la partie est fixé à 21 heures, au Stade de France.

BRE Flamengo éliminé de la Libertadores

Malgré son large succès sur Lanus (3-0), déjà qualifié pour les huitièmes de finale, Flamengo a été éliminé de la Copa Libertadores, jeudi soir. La faute aux Equatoriens d'Emelec qui terminent deuxièmes du groupe 2 après leur victoire arrachée dans les arrêts de jeu sur les Paraguayens d'Olimpia (3-2). Flamengo avait pourtant brillé sous la houlette de Ronaldinho, auteur de deux passes décisives pour Deivid et Luiz Antonio, mais le club brésilien s'est réveillé trop tard dans la compétition dont il regardera la suite à la télévision.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

PUBLICITÉ

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« WKÆ¸Ë W¥ôË WKÆ¸Ë …dz«œ WKÆ¸Ë W¥bK°

2012/15 rƸ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± s´ Êö´≈ …dOî_« ‹«uMºK∞ ‹U¢U∂£S° WI≠d± )ŸËdA± qÆ_« vK´( …eπML∞« WK£ULL∞« l¥¸UAL∞« WLzUÆ -31 2007 s± W¥«b° ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© CASNOS -32 ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© -33 ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© CACOBATPH -34 a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ WO∂¥dC∞« ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ Ãdª∑º± -35 Êu¥b∞« W∞U• w≠ ‹UÆUI∫∑ßù« b¥bº¢ W∞Ëbπ° W°u∫B± ÷ËdF∞« Ÿ«b¥« W¥¸Uπ∑∞« ‹UØdAK∞ W∂ºM∞U° UNOK´ ‚œUB± WØdA∞« ‹U°Uº∫∞ w≤u≤UI∞« Ÿ«b¥ù« …œUN® s± Wªº≤ -36 W¥uMFL∞« WOBªA∞« ‹«– )o£u±( lO∂∞« bI´ ,W¥œU±d∞« WÆUD∂∞« : s± UNOK´ ‚œUB± aº≤ ‹U¢U∂£S° WI≠d± œU∑F∞« WLzUÆ -37 bL∑F± dO∂î ·d© s± WM¥UF± dC∫± Ë√ )2010-2009-2008( …dOî_« ‹«uMß 03 ‰ UNOK´ ‚œUB± WO∞UL∞« WKOB∫∞« s± Wªº≤ -38 : w∞UL∞« ÷dF∞« -» bNF∑∞« W∞U߸ -4 W¥Ëb•u∞« ¸UFß_« ‰Ëb§ -5 Íd¥bI∑∞«Ë wLJ∞« nAJ∞« -6

: bBÆ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± s´ WKÆ¸Ë W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ sKF¥ vK´ W∂∑´ bOFß ÃËœeL∞« o¥dD∞U° UND°¸Ë 01 rƸ W∂∑´ bOFß Wzeπ¢ ‚d© qO≥Q¢ …œU´≈ -1 ◊/ 3000 W≠Uº± W∞UH¨u∂° w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤≈ -2 WO∞ULA∞« W±œUªL∞U° w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤√ -3 sº• wM∂° w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤√ - 4 d±U´u∂° w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤√ - 5 W§¸b∞« WO±uLF∞« ‰UG®_« ‰Uπ± w≠ WK≥RL∞«Ë WÅUª∞« ‹ôËUIL∞«Ë WO±uLF∞« ‹UºßRL∞« ÊUJ±S∂≠ ÷dF∞«( ◊ËdA∞« d¢U≠œ V∫ß l¥¸UAL∞« Ác≥ “Uπ≤≈ w≠ WظUALK∞ W∂¨«d∞«Ë ‚u≠ UL≠ WO≤U∏∞« q°UI± ÍuKF∞« o°UD∞« 38 rƸ V∑J± WKÆ¸Ë W¥bK∂° ‹UIHB∞« W∫KB± s± )wMI∑∞« ÷dF∞«+w∞UL∞« .ŸU§d∑ßù WK°UÆ dO¨ WB• qJ∞ Ãœ 1.000.00 mK∂± l≠œ ozU£u∞U° U¥¸U∂§≈ WI≠d± WKƸu° ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ / bOº∞« v∞≈ ÷ËdF∞« qßd¢ : WO∞U∑∞« WO≤u≤UI∞« : wMI∑∞« ÷dF∞« -√ »U∑∑ØôU° `¥dB∑∞« -20 W≥«eM∞U° `¥dB∑∞« -21 bNF∑L∞« s± …UCL±Ë …d®R± sOظUALK∞ WLOKF¢ -22 bNF∑L∞« ·d© s± …UCL±Ë …d®R± ¸UO∑îô« dO¥UF± -23 bNF∑L∞« ·d© s± …UCL±Ë …d®R± ‹U±uKFL∞« WKOB• -24 UNOK´ ‚œUB± ͸Uπ∑∞« qπº∞« s± Wªº≤ -25 UNOK´ ‚œUB± wzU∂π∞« rÆd∞« s± Wªº≤ -26 WO±uL´ ‰UG®√ wºOz¸ ◊UA≤ ‚u≠ UL≠ WO≤U∏∞« W§¸b∞« sOOMNL∞« nOMB∑∞«Ë qO≥Q∑∞« …œUN® -27 ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸UßË UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ Ÿ«b¥« a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸UßË UNOK´ ‚œUB± dOºLK∞ WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® s± Wªº≤ -28 ÷ËdF∞« “Uπ≤ù W•d∑IL∞« …bL∞« o≠Ë ‰UG®_« cOHM∑∞ wM±e∞« jDªL∞« -29 DAS 2010 ¸u§ú∞ ÍuMß `¥dB¢ ‹U¢U∂£S° WI≠d± W¥dA∂∞« ‹U≤UJ±ù« WLzUÆ -30

dî¬ ·d™ w≠ wMI¢ ÷dF∞«Ë ·d™ w≠ w∞UL∞« ÷dF∞« qBH¥Ë oKG± ·d™ w≠ nKL∞« l{Ë r∑¥ Ÿu{u± ô≈ qL∫¥ ô w§¸Uª∞« ·dE∞«Ë ,10/236 rƸ ‹UIHB∞« Êu≤UÆ s± 51 …œUL∞« Vº• `∑H¢ ô )..............( …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± WBÆUML∞« s´ Êö´ú∞ ¸ËbB∞« a¥¸U¢ s± «¡«b∑°« U±u¥ )10( » ÷ËdF∞« Ÿ«b¥_ q§√ dî¬ œb• )12 H 00( W´Uº∞« W¥U¨ v∞≈ WOM©u∞« bz«dπ∞« Ë√ w±uLF∞« q±UF∑L∞« ‹UIHBK∞ WOLßd∞« …dAM∞« w≠ .÷ËdF∞« Ÿ«b¥_ Âu° dî¬ s± WOKL´Ë ÷ËdF∞« Ÿ«b¥« Âu¥ dî¬ s± «¡«b∑°« U±u¥ )105( …bL∞ rN{ËdF° Êu±eK± ÊËbNF∑L∞« vI∂¥ dIL° 14 H 00W´Uº∞« vK´ s¥bNF∑L∞« ¸uC∫° WOMK´ WºK§ w≠ ÂuO∞« fH≤ w≠ r∑¥ W≠d™_« `∑≠ WKÆ¸Ë W¥bK°

Maracana N° 1701— Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 911 003

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« WKÆ¸Ë W¥ôË WKÆ¸Ë …dz«œ WKÆ¸Ë W¥bK°

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TAMANRASSET DAÏRA D’IN-GHAR COMMUNE D’IN-GHAR C. F : 110300000000124

CONCOURS INGÉNIORAT EN ARCHITECTURE N° 07/2012 (02)

2012/14 rƸ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± s´ Êö´≈ ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© CNASAT -14 ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© CACOBATPH -15 ‰uFHL∞« qÅ_« o∂© Wªº≤ WO∂¥dC∞« ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ Ãdª∑º± -16 W°u∫B± ÷ËdF∞« Ÿ«b¥« a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± Êu¥b∞« W∞U• w≠ ‹UÆUI∫∑ßù« b¥bº¢ W∞Ëbπ° WØdA∞« ‹U°Uº∫∞ w≤u≤UI∞« Ÿ«b¥ù« …œUN® s± Wªº≤ -17 WOBªA∞« ‹«– W¥¸Uπ∑∞« ‹UØdAK∞ W∂ºM∞U° UNOK´ ‚œUB± W¥uMFL∞« : s± UNOK´ ‚œUB± aº≤ ‹U¢U∂£S° WI≠d± œU∑F∞« WLzUÆ -18 s± WM¥UF± dC∫± Ë√ )o£u±( lO∂∞« bI´ ,W¥œU±d∞« WÆUD∂∞« bL∑F± dO∂î ·d© ‹«uMß 03 ‰ UNOK´ ‚œUB± WO∞UL∞« WKOB∫∞« s± Wªº≤ -19 )2010-2009-2008( …dOî_«

: w∞UL∞« ÷dF∞« -»

bNF∑∞« W∞U߸ -1 W¥Ëb•u∞« ¸UFß_« ‰Ëb§ -2 Íd¥bI∑∞«Ë wLJ∞« nAJ∞« -3 w≠ w∞UL∞« ÷dF∞« qBH¥Ë oKG± ·d™ w≠ nKL∞« l{Ë r∑¥ s± 51 …œUL∞« Vº• dî¬ ·d™ w≠ wMI¢ ÷dF∞«Ë ·d™ qL∫¥ ô w§¸Uª∞« ·dE∞«Ë ,10/236 rƸ ‹UIHB∞« Êu≤UÆ `∑H¢ ô )..............( …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± Ÿu{u± ô≈ s± «¡«b∑°« U±u¥ )10( » ÷ËdF∞« Ÿ«b¥ù q§√ dî¬ œb• WOLßd∞« …dAM∞« w≠ WBÆUML∞« s´ Êö´û∞ ¸ËbB∞« a¥¸U¢ v∞≈ WOM©u∞« bz«dπ∞« w≠ Ë√ w±uLF∞« q±UF∑L∞« ‹UIHBK∞ W´Uº∞« W¥U¨ .÷ËdF∞« Ÿ«b¥ù Âu¥ dî¬ s± )12 H 00( U±u¥ )105( …bL∞ rN{ËdF° Êu±eK± ÊËbNF∑L∞« vI∂¥ r∑¥ W≠d™_« `∑≠ WOKL´Ë ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ Âu¥ dî¬ s± «¡«b∑°« vK´ s¥bNF∑L∞« ¸uC∫° WOMK´ WºK§ w≠ ÂuO∞« fH≤ w≠ WKÆ¸Ë W¥bK° dIL° )14 H 00( W´Uº∞«

s´ WKÆ¸Ë W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ sKF¥ : bBÆ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± W∂∑´ bOFß w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤≈ -1 W±œUªL∞« w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤√ -2 WO°uMπ∞« ¸u£ wM° w≤«dLF∞« ZOºM∞« qî«œ W¥dC• ‚d© “Uπ≤√ - -3 WK≥RL∞«Ë WÅUª∞« ‹ôËUIL∞«Ë WO±uLF∞« ‹UºßRL∞« ÊUJ±S∂≠ ‚u≠ UL≠ WO≤U∏∞« W§¸b∞« WO±uLF∞« ‰UG®_« ‰Uπ± w≠ d¢U≠œ V∫ß l¥¸UAL∞« Ác≥ “Uπ≤≈ w≠ WظUALK∞ W∂¨«d∞«Ë W∫KB± s± )wMI∑∞« ÷dF∞«+w∞UL∞« ÷dF∞«( ◊ËdA∞« q°UI± ÍuKF∞« o°UD∞« 38 rƸ V∑J± WKÆ¸Ë W¥bK∂° ‹UIHB∞« .ŸU§d∑ßù WK°UÆ dO¨ WB• qJ∞ Ãœ 1.000.00 mK∂± l≠œ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ / bOº∞« v∞≈ ÷ËdF∞« qßd¢ : WO∞U∑∞« WO≤u≤UI∞« ozU£u∞U° U¥¸U∂§≈ WI≠d± WKƸu°

: wMI∑∞« ÷dF∞« -√

»U∑∑ØùU° `¥dB∑∞« -1 W≥«eM∞« `¥dB∑∞« -2 bNF∑L∞« s± …UCL±Ë …d®R± sOظUALK∞ WLOKF¢ -3 bNF∑L∞« ·d© s± …UCL±Ë …d®R± ¸UO∑îô« dO¥UF± -4 bNF∑L∞« ·d© s± …UCL±Ë …d®R± ‹U±uKFL∞« WKOB• -5 UNOK´ ‚œUB± ͸Uπ∑∞« qπº∞« s± Wªº≤ -6 UNOK´ ‚œUB± wzU∂π∞« rÆd∞« s± Wªº≤ -7 UL≠ WO≤U∏∞« W§¸b∞« sOOMNL∞« nOMB∑∞«Ë qO≥Q∑∞« …œUN® -8 ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ WO±uL´ ‰UG®√ wºOz¸ ◊UA≤ ‚u≠ ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸UßË UNOK´ UNOK´ ‚œUB± dOºLK∞ WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® s± Wªº≤ -9 ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ a¥¸U∑° ‰uFHL∞« W¥¸UßË W•d∑IL∞« …bL∞« o≠Ë ‰UG®_« cOHM∑∞ wM±e∞« jDªL∞« -10 “Uπ≤ù `¥dB¢ ‹U¢U∂£S° WI≠d± W¥dA∂∞« ‹UO≤UJ±ù« WLzUÆ -11 DAS 2010 ¸u§ú∞ ÍuMß )ŸËdA± qÆ_« vK´( …eπML∞« WK£ULL∞« l¥¸UAL∞« WLzUÆ -12 2007 s± W¥«b° …dOî_« ‹«uMºK∞ ‹U¢U∂£S° WI≠d± W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© CASNOS -13

Maracana N° 1701— Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 911 002

Le président de l’APC d’In-Ghar, lance un concours ingéniorat en architecture pour la : Etude et réalisation et équipement trésorerie communale in-Ghar (étude). Les bureaux d’études qualifiés et intéressés peuvent retirer les dossiers de consultation auprès de la commune d’In-Ghar contre paiement montant de : 1 000,00 DA. Les offres accompagnées des pièces suivantes : - Pli technique - La déclaration à souscrire - Attestation de mise à jour au conseil national de l’Ordre des architectes - Extrait d’inscription au tableau national des architectes - Une copie du registre du commerce (légalisée) - Les pièces fiscales et parafiscales (mises à jour CNAS - CASNOS - CACOBATPH) - Le casier judiciaire n° 03 - Extrait de rôles - Carte d’immatriculation fiscale - Une liste des moyens humains et matériels (année suivante) - Références professionnelles et attestations de bonne exécution des travaux AMDT - Planning des travaux - Cahier de charges pers visé -

Pli financier La lettre de soumission Devis quantitatif et estimatif signé Le bordereau des prix unitaires Cahier de charges pers visé

Les offres doivent parvenir sous double enveloppe (portent de concours et l’intitulé du projet). La date limite de préparation des offres est fixée à 10 jours à compter de la parution du présent avis dans les quotidiens nationaux. Les offres doivent être transmises à M. le président d’APC de la commune d’In Ghar dans un pli double et signé portant la mention «Concours N° :… ……2012» Ne pas ouvrir en mentionnant intitulé du projet. Les entreprises soumissionnaires resteront engagées par leurs offres pendant 120 jours à compter de la date limite de dépôt des plis.

Maracana N° 1701— Samedi 14 Avril 2012 - Anep N° 911 006

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

La beauté au naturel

Connaitre sa peau : la peau mixte

Définition : La peau a tendance à briller et à avoir des pores dilatées ou des comédons sur la ligne médiane et sur les joues . Les joues sont confortables ou sèches selon la saison. Une peau mixte, comme son nom l’indique, comprend deux types de peau et la caractéristique est d’avoir une tendance grasse sur la ligne médiane. Le reste du visage peut présenter une peau normale ou sèche. Il est facile de retrouver cet équilibre naturel par des soins appropriés. Il existe sur le marché des produits pour peau mixte – ils sont souvent notés pour « peau mixte et normale » et ils sont excellents pour les soins quotidiens car ils combinent des actifs hydratants et des composants rééquilibrants pour réguler le flux de sébum. Contrairement à ce que beaucoup pensent, sachez que la peau mixte se déshydrate facilement. Alors, faites particulièrement attention aux changements de saison ! Aussi, optez pour certains produits qui vont traiter les zones spécifiques: Faites un masque d’argile sur les zones à tendance grasse. C’est ce qu’on appelle un soin oxygénant qui nettoie et purifie la peau. Il élimine les impuretés, assainit et normalise l’épiderme. La peau devient fraîche, nette, éclatante de santé. Utilisez-le une fois par semaine en hiver et deux fois par semaine en été; si le reste de votre peau est normal, continuez à utiliser vos produits réguliers; si le reste de votre peau a une tendance sèche, il faut compléter la gamme de vos produits par des crèmes nourrissantes, des sérums, etc. Sachez que plus vous vieillirez, plus vous aurez une tendance sèche .

*HUILE DE ROSE*

Le rosier, d’origine orientale, est une plante couverte d’épines pouvant avoir divers aspects : arbuste, grimpant ou arbrisseau pouvant atteindre 3 mètres de haut. Ses fleurs annuelles, solitaires ou en corymbes, peuvent avoir différents tons. Cultivé de nos jours dans le monde entier il a une tradition millénaire qui varie selon les cultures. Pour les grecs, la rose serait née d’une goutte du sang d’Adonis, dieu aimé de Vénus, déesse de l’amour. C’est le symbole de l’amour, la fleur des dieux. Pour les arabes, la fleur serait née de la sueur de Mahomet. Symbole de la beauté éphémère et de la fragilité de la vie, la rose est présente dans tous les arts (architecture, poésie, cosmétique, peinture ...) et est universelle. Les épines présentes sur sa tige stigmatisent les difficultés et les obstacles de la vie qui entravent le chemin vers la plénitude, la connaissance et l’amour. L’huile essentielle de rose est très prisée et particulièrement connue pour ses qualités régénérantes, adoucissantes et tonifiantes du tissu cutané. C’est une huile particulièrement onéreuse car il faut 1 tonne de fleurs pour obtenir moins de 90 grammes d’huile essentielle !! Cette huile a la particularité de ne pas être distillée à la vapeur d’eau,

Poivrons grillés au thon et câpres

Ingrédients : Pour 4 personnes 4 poivrons 1 grosse boîte de thon 1 cuillère à soupe de câpres sel, poivre

Préparation : 1. Faites griller les poivrons au four (position gril) pendant 15 min, retournez-les de temps en temps. Lorsqu'ils sont bien grillés, mettez-les dans un sachet plastique fermé. 2. Laissez refroidir puis épluchez-les et coupez des rectangles de 6cm de largeur. 3. A côté, mélangez le thon avec les câpres et assaisonnez le tout. 4. Mettez un peu de farce sur un rectangle de poivron, puis roulez-le. 5. Disposez tous les rouleaux dans un plat et versez de l'huile d'olive dessus.

Tartelettes fraises citron

Ce qu’il ne faut pas faire - Ne vous exposez pas aux intempéries ni au soleil sans une crème protectrice - N’utilisez pas d’eau calcaire ni de savon - Veillez à ne pas agresser votre peau avec des produits nettoyants trop astringents. - Ne prenez pas de lotion avec alcool pour nettoyer votre peau.

L’huile essentielle

21

effectivement, elle est exprimée des boutons floraux par enfleurage ... ce qui explique le peu de quantité de produit obtenu au vu du nombre de fleurs utilisées. L’huile essentielle de rose serait connue depuis la nuit des temps et serait l’une des premières huiles essentielles extraite des fleurs. Son parfum, particulièrement agréable, et son caractère luxueux (du fait de sa fabrication) en font un produit de choix et de qualité pour le monde de la parfumerie et de la cosmétique. Ses effets thérapeutiques sont exploités en pharmacologie. Les vertus tonifiantes, antiseptiques et astringentes de cette huile sont très efficaces sur les divers maux ORL (gingivites, stomatites, amygdalites, angines...) et intestinaux (diarrhées...). Elle peut être alors utilisée en gargarisme ou en inhalation. Mais il faut noter cependant que le coût élevé de cette huile la rend peu utilisable pour ses soins, d’autant que d’autres huiles plus abordables agissent aussi très efficacement sur ces problèmes. Conseillée en cosmétologie pour les soins du visage, ses propriétés de tonifiante et régénérante des cellules tissulaires en font un soin primordial des ongles cassants et des peaux sèches, gercées, ridées ou brûlées par le soleil.Ses fonctions hémostatiques et cicatrisantes sont utiles pour lutter contre les cicatrices, certaines dermatoses et certains ulcères.

Ingrédients : Pour 8 personnes Pour la pâte brisée : 200 g de farine 100 g de beurre ramolli ou margarine 4 cl d'eau Pour la garniture : 2 œufs 15 cl de jus de citron 100 g de sucre 15 g de fécule de maïs 400 g de fraises

Préparation : 1. Préparez la pâte : émiettez la farine et le beurre du bout des doigts pour avoir un mélange sableux. Incorporez l'eau et formez une boule de pâte. Aplatissezla, découpez des cercles et chemisez 8 moules à tartelettes de 10 cm de diamètre. 2. Remplissez les tartelettes de légumes secs et faitesles cuire à blanc 15 min dans le four préchauffé à 180°C. 3. Pour la crème : dans un bol, mélangez le sucre et la fécule de maïs. Diluez progressivement avec le jus de citron. Incorporez les œufs battus et mélangez bien. Faites cuire dans une casserole sur feu moyen, environ 5 min, en fouettant, jusqu'à ce que la crème épaississe. Laissez refroidir la crème à température ambiante. 4. Versez la crème dans les moules à tartelettes. Répartissez les fraises et laissez 2h au frais.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 1003

Jeux-Détente SOLUTION MOTS CROISÉS N°1002

LA BLAGUE

Deux fous en auto dans une descente : - Les freins ne marchent plus nous sommes foutus ! T'inquiète pas elle s'arretera ! Regarde il y a un stop !

CITATION

1

A

B

C

D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

G

MOTS CROISÉS N°1003 H

I

J

K

L

"Quelques-uns prennent pour de l'amitié ce qui est de la charité." Henry Millon de Montherlant

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Intronisa - Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres - Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer - Agripper K - Patrie d'Abraham - Lieu de vieilles noces - Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 1002

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

17h00 : santé mag

18h00 : journal en amazigh

18h25 : el imtihane e'saabe (15)

19h00 : journal en français+météo 19h30 : danger route

20h00 : journal en arabe 21h00 : aha lil

22h40 : haroudi

00h00 : journal en arabe

L'aventure musicale se poursuit pour les chanteurs qui rêvent d'accéder à la dernière phase de la compétition. Certains se sont révélés lors des joutes précédentes, comme Dominique Magloire et Lise Darly, de l'équipe de Florent Pagny. Accompagnés d'un orchestre lors de performances en public, ils devront donner le meilleur d'eux-mêmes pour convaincre. Ils auront aussi la possibilité de chanter avec leur coach. Chaque semaine, certains talents sont sauvés par le vote des téléspectateurs, 06:55 : Samedi Ludo 07:25 : Le Marsupilami 07:55 : Garfield & Cie 08:45 : Thundercats 09:15 : Kawi Park 09:25 : Consomag 10:00 : Campagne officielle pour l'élection présidentielle 2012 10:30 : La voix est libre 11:50 : Nous nous sommes tant aimés 12:25 : Les grands du rire 11:25 : Côté jardin 12:10 : Un livre toujours 16:15 : Des chiffres et des lettres 16:55 : Questions pour un champion 17:35 : Avenue de l'Europe 17:50 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 18:58 : Météo 19:00 : Tout le sport 19:10 : C'est pas sorcier 19:35 : Le technicien 21:30 : Campagne officielle pour l'élection présidentielle 2012 21:45 : Soir 3 22:05 : Tout le sport 22:20 : Vive l'amour en humour

Un couple en randonnée dans Manda Valley trouve un homme mort dans une tente, dont l'intérieur est maculé de sang. D'après les premiers éléments, la victime, un certain Clay Garcia, semble s'être donné la mort avec sa propre arme. Joe trouve étrange qu'un militaire, aussi entraîné et aguerri que Garcia, se suicide en raison d'un mariage raté. Il insiste pour mener une enquête sur cette mort qu'il trouve suspecte et va examiner la tente avec Joe et Chin...

05:00 : Mon oncle Charlie 05:20 : Mon oncle Charlie 05:40 : La grande boîte à questions 06:05 : Les nouveaux explorateurs 07:00 : Mafiosa 07:55 : Mafiosa 08:45 : Action commerciale 08:55 : The Company Men 10:35 : Album de la semaine 11:05 : Bref 11:10 : Le journal des jeux vidéo 11:25 : La météo 11:30 : Zapping 11:40 : Le news show 12:35 : Samedi sport 12:45 : Norwich / Manchester City 14:40 : Samedi sport 15:05 : Bayonne / Biarritz 17:05 : Jour de rugby 17:50 : Le JT 18:05 : Salut les Terriens ! 19:25 : Groland.con 19:50 : London Boulevard 21:30 : Fast & Furious 5

05:00 : M6 Music 05:20 : Monster Allergy 06:15 : Matt et les monstres 06:35 : Baskup 06:55 : Kid & toi 07:00 : M6 boutique 09:40 : Cinésix 09:50 : Desperate Housewives 10:50 : Desperate Housewives 11:35 : Desperate Housewives 12:25 : Desperate Housewives 13:15 : Météo 13:20 : Top tendance 14:05 : C'est ma vie 15:20 : C'est ma vie 16:35 : Accès privé 17:40 : Un trésor dans votre maison 18:40 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : Scènes de ménages 19:50 : Hawaii 5-0 20:40 : Hawaii 5-0 21:25 : Hawaii 5-0 22:10 : Hawaii 5-0

B A LA N CE

B E´L E´LI ER

S CO R P I O N

''MCS/USMA' direct

Vous auriez bien tort de vous priver de l'aide incongrue que l'on voudra vous apporter. Certes les circonstances ne sont pas réellement si difficiles mais vous aurez parfaitement raison de vouloir profiter de ce secours imprévu.

Il n'y a pas de danger à répondre à une invitation improvisée mais vous devez rester sur vos gardes car cela pourrait vous conduire un peu loin,Votre façon de voir vous permet de discerner jusqu'où vous pouvez allez, Vous vous décidez D'excellentes relabrusquement à tions se nouent. penser à quelqu'un Saisissez cette que vous n'avez réelle occasion de pas vu depuis longtemps. tirer votre épingle du jeu. De Vous aurez l'impression bonnes nouvelles vous très nette que quelque arrivent et vous réjouissent le chose de très important pourrait se produire à votre cœur. N'hésitez pas à utiliser votre savoir-faire pour aboutir. insu. SA G I T A I R E

14h30 : match à l'affiche

C AP RIC ORNE

13h30 : mawid zefafe (05)

Vous auriez une certaine tendance à perdre le fil des événements. Heureusement la chance vous est offerte de tout remettre en ordre en faisant le point avec quelqu'un qui est décidé à vous aider.

se pourrait que vous rencontriez la personne que vous attendez. Cette rencontre pourrait se produire tout prochainement. Etant au courant, vous allez pouvoir vous préparer à cette heureuse nouvelle.

VE RSE A U

12h20 : maraya (15)

Vous aurez besoin d'air pur, il convient de vous aérer. Vous aurez besoin de beaucoup de lumière. La lumière et le grand air auront un effet direct sur votre moral. Faites une longue promenade en respirant profondément.

C'est en grande forme que vous parvenez au but que vous vous êtes fixé. Cela ne se fera pas sans peine mais cela nécessite bien ce renouvellement d'efforts. La réussite n'en est que plus méritoire.

Vous serez plein de ressources et vous serez en forme pour toutes sortes d'activités y compris dans les affaires. Une rencontre importante inattendue lors d'une prochaine réunion va éveiller votre curiosité.

P OI S S ONS

12h00 : journal en français+météo

T AURE AU

11h00 : bien-être ''rediff"

On pourra avoir des réactions imprévisibles à votre égard et vous feriez bien de faire attention à tout ce qui va se dire autour de vous. Préparez-vous à des jours meilleurs car la situation évolue favorablement. Le moral sera de la partie mais attention ne laissez pas entamer votre bonne humeur par de futilités sans intérêt, D'ailleurs vous sortirez vainqueur d'une partie que vous saurez finement jouer, Il est temps de profiter de la vie. Votre forme physique atteint de nouveaux sommets, cela signifie que le stress ne peut plus vous atteindre. Essayez de garder cette forme merveilleuse et oubliez les soucis et contrariétés pour une fois.

G E M E A UX

10h30 : fariq el congo (24)

HOROSCOPE

C A NC ER

10h00 : adaouate oua ikhtiraat (13)

05:30 : Mon père dort au grenier 06:00 : Journal 06:05 : Télématin 09:10 : Thé ou café 10:25 : Les Z'amours 10:55 : Tout le monde veut prendre sa place 11:40 : Point route 11:50 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 12:55 : Envoyé spécial : la suite 13:45 : Mon rêve, ma médaille 13:50 : Comment ça va bien ! 14:40 : Hercule Poirot 16:20 : US Marshals, protection de témoins 17:05 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : CD'aujourd'hui 18:00 : Mot de passe 18:55 : Emission de solutions 19:00 : Journal 19:30 : Campagne officielle pour l'élection présidentielle 2012 19:45 : Tirage du Loto 19:50 : Lyon (L1) / Marseille (L1) 22:05 : Sultan Marathon des Sables 22:09 : CD'aujourd'hui 22:10 : On n'est pas couché

L I ON

rediff

05:30 : TFou 06:05 : Le bien-être en question 07:10 : Téléshopping 08:35 : Télévitrine 09:15 : Tous ensemble 10:05 : Tous ensemble 11:00 : Les douze coups de midi 11:45 : Météo 11:48 : Trafic info 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:15 : Reportages 13:35 : Panique sur Seattle 15:05 : Ghost Whisperer 16:00 : Ghost Whisperer 16:50 : Tous ensemble 17:45 : 50mn Inside 18:50 : Formule 1 18:54 : Là où je t'emmènerai 19:00 : Journal 19:25 : Parole directe 19:35 : Du côté de chez vous 19:40 : Météo 19:50 : The Voice, la plus belle voix 22:25 : The Voice

V IER G E

09h30 : el imtihane e'saabe (14)

23

S AMEDI Averses Max. 17°C Min. 11°C

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les rois dans les jeux de cartes présentent de vrais rois

Dans tous les jeux de cartes, les rois présentés par la lettre K pour King présentent quatre des plus grands rois de l’histoire : Cœur : Richard Ier d’Angleterre dit Cœur de Lion. Trêfle : Alexandre Le Grand ou Alexandre III de Macédoine, il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fait de son petit

HORAIRES DE PRIÈRES

El Fedjr 04:36 Dohr 12:49 El Assar 16:29 El Maghreb 19:26 El Icha’a 20:50

royaume le maître de l’immense empire perse achéménide. Carreau : Jules César, général romain au destin exceptionnel qui marqua le monde romain et l’histoire universelle. Pique : le Roi David, guerrier et personnage religieux, Il est connu pour avoir vaincu le géant Goliath à l’aide de sa fronde.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1701 — Samedi 14 Avril 2012

24

Hommage à Ben Bella Ben Bella choisit l’Algérie au détriment d’une carrière de footballeur professionnel

Le 15 avril 1958, la France apprenait l’étrange disparition de Rachid Mekhloufi, de l’AS Saint-Étienne, qui avait qualifié l’équipe de France pour le Mondial et faisait partie des quarante présélectionnés pour la Coupe du monde en Suède, de Mustapha Zitouni, également, de l’équipe de France, de Boubekeur, Bentifour et Bekhloufi, tous quatre de l’AS Monaco, de Rouaï d’Angers, de Bouchouk et Brahimi du Toulouse Football-Club, et de Kermali de l’Olympique lyonnais et Maouche du stade de Reims.

C

es neuf joueurs algériens ont donc choisi l’Algérie à leurs équipes françaises et une carrière professionnelle toute tracée. Mais, bien avant eux, un certain jeune « Algérien » d’une vingtaine d’années nommé Ahmed Ben Bella avait déjà fait un même choix quoi que dans un contexte bien différent. Lui qui vient de quitter définitivement ce bas monde un certain mercredi 11 avril 2012 à l’âge de 96 ans puis inhumé, hier, au cimetière d’El Alia (Alger) en présence de plusieurs personnalités historiques, politiques, sportives et de la société civile. En effet, Ahmed Ben Bella, celui qui allait devenir un des héros de la Révolution algérienne, cette figure majeure de la décolonisation au XXe siècle, occupait également d’autres terrains, avant celui de la politique et avant de devenir le premier Président de l’Algérie, à savoir ceux du football. «A l’Olympique de Marseille, j’étais très bien payé, j’avais un avenir certain, croyez-moi. (...) je jouais bien au football. (...) j’étais demicentre de l’Olympique de Marseille, on m’avait proposé un contrat»

«On ne m’a absolument rien refusé, avait-il confié un certain 7 juillet 1981 lors de l’émission «Grand débat» sur TF1. J’avais bien un poste tout trouvé à l’Olympique de Marseille, j’étais très bien payé, j’avais un avenir certain, croyez-moi. (...) je jouais bien au football. (...) j’étais demicentre de l’Olympique de Marseille, on m’avait proposé un contrat», confidence qu’il avait faite en 1981 lors de l’émission «Grand débat» sur TF1. Ahmed Ben Bella (de son vrai nom Messaoud Mezzani) né le 25 décembre 1916 à Maghnia (Tlemcen) qui adhéra au Parti du peuple algérien (PPA), choisissant ainsi les terrains difficiles et bien dangereux de la politique à ceux du sport et particulièrement du football. Il est alors sous-officier au 141e régiment d'Infanterie alpine tout en s’adonnant à son sport favori le football et plus pré-

«Quand je poussais le ballon devant moi en dévalant à pleine vitesse vers les buts adverses, personne ne me demandait si j'étais «arabe» ou «européen.»

Ahmed Ben Bella endosse ainsi le maillot ciel et blanc. Ainsi, remarqué par les dirigeants de l’Olympique de Marseille, il est vite prié de rejoindre l’équipe phocéenne.

cisément à Marseille, au cap Janet. Mais, en réalité Ben Bella jouait bien au football dans sa vile natale étant gosse sur ces terrains poussiéreux de la ville de Maghnia. Il étudiait à Tlemcen et jouait donc toujours au football avant de quitter son pays natal pour la France. Là, Ben Bella fait ses classes à la fin des années 30 à Cap Janet. Il était bien sur les traces de cette « perle noire» du football maghrébin, Ben Barek. Ainsi, Ben Bella rejoint d'abord l'équipe de Château Gombert, un quartier au nord-est de la ville. Et puis ce fut le conflit qui fait mobiliser tout le monde. La fédération française maintient tout de même ses compétitions au moment de la guerre. Celui-ci est divisé en trois zones dont un groupe sud-ouest qui se compose de six clubs (l'OM, Saint-Etienne, Nice, Antibes et Cannes). Le club phocéen accepte de s'inscrire en comptant sur quelques professionnels étrangers (le Grec Dimitri Contopanos, le Suisse Ferdinand Bruhin , ...), et d'autres pas encore appelés (le gardien Jacque Delachet, alors âgé à peine de 18 ans). On cherche alors parmi les militaires en caserne et les amateurs de bon niveau. Ahmed Ben Bella endosse ainsi le maillot ciel et blanc. Ainsi, remarqué par les dirigeants de l’Olympique de Marseille, il est vite prié de rejoindre l’équipe phocéenne. Ben Bella succède ainsi à la “perle noire” Ben Barek qui avait entre temps rejoint Casablanca et l'US Marocaine. Le jeune Ahmed Ben Bella occupait alors ce très difficile poste de demi-centre (milieu relayeur), comme on le disait à l’époque. Il jouait alors avec les prestigieux footballeurs tels le gardien de but Jacques Delachet, Max Conchy, Malvy, Raymond Durand, Heiss, Manu Aznar et Jean Robin. Il y retrouve donc bien Camille Malvy, pied-noir oranais et Emmanuel Aznar de Sidi Bel Abbès. Parmi les stars, l'Autrichien Frédéric Donnenfield, qui entraînera la Colombie et la Hollande dans les années cinquante. Enfin cette équipe préparée à la hâte est coachée par un Hongrois de 34 ans, Joseph Eisenhoffer, qui chausse aussi parfois les crampons. Seulement, Ahmed Ben Bella qui a joué une saison sous le maillot olympien (1939/40), n’a, par contre, disputé qu’une seule rencontre, en Coupe de France à Cannes contre le FC Antibes (9-0), le 29 avril 1940. Un match durant lequel cet attaquant réserviste trouva le chemin des filets à une reprise. Cela s’est passé le 21 avril 1940. Ahmed Ben Bella était ce joueur

Ahmed Ben Bella était ce joueur porteur d’eau, pour utiliser un jargon de l’époque. Il se dépensait beaucoup en alliant le jeu défensif à celui offensif.

porteur d’eau, pour utiliser un jargon de l’époque. Il se dépensait beaucoup en alliant le jeu défensif à celui offensif. Lui-même le disait si bien en ces termes, rapporté dans le livre que lui a consacré Robert Merle en 1965 : « Je jouais demi-centre, et le demi-centre, il abattait un travail extraordinaire, défensif et offensif. Il était toujours sur la brèche. Les méthodes aujourd'hui ont changé : les équipes sur le terrain se déploient autrement. » Et il se trouve qu’avant de débarquer à Marseille, Ahmed Ben Bella affiche déjà son nationalisme en adhérant auprès du PPA (Parti du Peuple Algérien). Le 10 mai 1940, Sedan est percée et c’est la signature de l'Armistice. Ahmed Ben Bella est démobilisé et c'est donc à ce moment qu'il décide alors de refuser l’offre alléchante de l’Olympique de Marseille. Ben Bella retourne alors en Algérie. Et là, il est utile de préciser que "Dans l'équipe que j'avais formé à Maghnia, mon ailier gauche était un juif, Roger Benamou. On n’imagine pas les pressions qui furent faites sur moi par les autorités locales, de 1940 à 1943, pour que je le chasse de mon équipe. On alla jusqu'à me menacer de prison si je n'obéissais pas aux «suggestions». Mais je refusais jusqu'au bout à pratiquer à

l'égard d'un excellent camarade l'odieuse ségrégation raciale dont j'avais été moi-même si souvent victime», raconte-t-il sous la plume de Robert Merle. Arrêté avec la délégation des principaux dirigeants du FLN après le détournement par l'armée française de leur avion le 22 octobre 1956, il ne fera donc pas partie de la constitution de l'équipe du FLN, à laquelle il ne cessera de rendre hommage, néanmoins par la suite. Ensuite et sans rentrer dans les détails de la vie politique et des péripéties de la guerre de libération, Ahmed Ben Bella, qui avait choisi de défendre son pays contre ce colonisateur français au détriment d’une carrière de footballeur bien retracée, a marqué, un meilleur but que celui, le seul, inscrit sous les couleurs de Marseille : celui d’avoir gagné le pari de l’indépendance de son pays face à cette France colonisatrice. Il est donc président de la République mais il n’oublie pas cette passion du football comme l’indique l’'historien Youcef Fates

L’OM 1939/1940 :

dans son souvenir en le voyant débarquer en hélicoptère en 1963 : “Nous étions en train de jouer au football sur un terrain d'aviation que l'armée française a abandonné au moment de l'indépendance quand deux hélicoptères russes atterrissent pas très loin de nous. Ben Bella en tenue «col Mao» en descendit. Bien sûr, comme à l'accoutumée, il nous a fait un discours improvisé sur «la Bourgeoisie et la réaction ». Et il s'associa à nous en échangeant quelques passes de football. » Comme chaque Algérien, l’équipe nationale du Brésil est une référence. Ahmed Ben Bella, alors Président, reçoit la Seleçao à Oran le 17 juin 1965. Et là, il passait beaucoup de temps avec les non moins célèbres joueurs : le Roi Pelé et l’insaisissable artiste du ballon, Garrincha. Deux jours plus tard, il est destitué tout en étant mis en résidence surveillée jusqu’à juillet 1979. Il fut assigné, par la suite, à résidence à M’sila (est d’Alger) avant d’être libéré en octobre 1980. Il fonde ensuite, en France, le Mouvement pour la démocratie en Algérie (MDA). Il rentre définitivement en Algérie le 29 septembre 1990. Ahmed Ben Bella a soutenu la politique de réconciliation nationale mise en œuvre par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Il était président du groupe des Sages de l’Union africaine (UA), depuis 2007, un organe pour prévenir et intervenir dans les crises qui secouent le continent. Il est notamment auteur de deux textes intitulés "L’Islam et la révolution algérienne" et "La filiation maudite’’. Il est décédé mercredi dernier à l’âge de 96 ans puis inhumé hier au cimetière d’El Alia. Et on ne terminera pas cet hommage à ce monument de l’Histoire de l’Algérie, et passionné du football et de la Seleçao, sans évoquer cette sage phrase qu’il a prononcée lui-même et qui est à bien méditer à la veille de “Youm el Ilm”: «Quand je poussais le ballon devant moi en dévalant à pleine vitesse vers les buts adverses, personne ne me demandait si j'étais «arabe» ou «européen.» Saïd Ben

Présidents : MM. Constant et Anfosso Entraîneur : Joseph Eisenhoffer (Hon) Equipe type : Delachet, Gonzales, Max Conchy, Malvy, Bastien, Durand, Dard, Heiss, Aznar, Eisenhoffer, Donnenfeld Effectif : Ancel, Andreis, Appaix, Aznar, Bastien, Ben Bella, Berti, Bruhin (Sui), Cantopanos, H.Conchy, M.Conchy, Delachet, De Nicolas, G. Dard, Donnenfeld (Aut), R.Durand, Eisenhoffer (Hon), Fara, Gonzalès, Guazelli, Heiss (All), Malvy, Olej (Pol), Pironti, Rabarin, Robin, Romano, Roux, Vandini et Vénéziano. Buteurs : Donnenfeld (5), Aznar (3), M.Conchy, R.Durand, Eisenhoffer, Heiss et Pironti (2), Ben Bella, G.Dard et Olej (1).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1701 date 14-04-2012  

Maracana est un quotidien d’informations sportives. Une publication qui traite de l’information sportive nationale et internationale. Elle...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you