Page 1

EN: plusieurs Verts convoités par des clubs

CRB 1 - NAHD 0

CAN-2013 et Mondial-2014

Stage de longue durée pour les Verts à partir du 22 mai prochain

www.maracanafoot.com

N° 1678 du Dimanche 18 Mars 2012

Ça se complique pour les CANARIS K0

- JS 1 H M US

Le CHABAB

enfonce le Nasria Ousserir, l’homme du match

«HANNACHI DOIT PARTIR» LES SUPPORTERS PERSISTENT ET SIGNENT

MCEE 1 - ESS 3

WAT 2 - JSMB 0

Les Zianides arrivent !

GASMI : REMACHE : «Terminer la saison en force, c’est «Nous avons tout pour jouer notre objectif» le titre…»

Le Mouloudia retrouve le SOURIRE ATTAFEN : «La réaction de nos supporters est légitime»

Les Usmistes ratent le coche

MCO 1 - USMA 1

MCA 2 - MCS 0

 Lemhane aligné d’entrée  Tedjar laissé sur le banc  Bitam retrouve sa place de titulaire

Sétif dans la peau d’un champion


02 USMH 1 JSK 0

UNE POIGNÉE DE SUPPORTERS KABYLES PRÉSENTE

Les supporters de la JSK ont tenu à marquer de leur présence ce match de la 22e journée ayant mis aux prises leur équipe à celle de l’USM El Harrach au stade Lavigerie. Ils étaient une dizaine de supporters à prendre place dans une tribune qui leur a été réservée par les responsables du stade.

U21 : USMH 4-JSK 2

Les espoirs kabyles qui ont joué hier en fin de matinée en ouverture, face à leurs homologues harrachis sont revenus à la maison, bredouilles en s’inclinant lourdement. Les espoirs de la JSK, ont confirmé leur faible niveau, en s’inclinant sur le score de 4 buts à 2. Une parfaite illustration que la formation n’existe guère au sein de ce prestigieux club.

AISSAOUI REMPLAÇANT

Le milieu de terrain Aissaoui qui est en baisse de forme s’est retrouvé ces derniers temps, hors des plans du staff technique. Cette fois, Aissaoui a été laissé sur le banc des remplaçants, et le coach lui a préféré quelqu’un d’autre plus en forme. L. S.

Et ça se complique pour les Canaris

Après son élimination en Coupe d’Algérie, la JSK est en train apparemment de payer cash la situation de crise qu’elle traverse. La pression qui entoure le club, l’indiscipline et l’instabilité et autant de facteurs ont influé négativement sur le rendement général de l’équipe. Cela s’est vérifié hier après-midi au stade Lavigerie contre l’USMH, où la JSK a présenté un médiocre rendement surtout en première période où il y avait trop de passivité et beaucoup de déchets dans le jeu et une stérilité au niveau de l’attaque. Ce qui a donné des ailes et de l’assurance à l’équipe de l’USMH de prendre les choses en main dès le coup d’envoi de la partie. D’ailleurs, trois minutes après le début du match, Bounedjah parvient à ouvrir la marque, et ce, suite à une erreur monumentale de Rial. Les Harrachis auraient

pu marquer à plusieurs reprises, n’étaient les sauvetages de Belkalem, Bitam et le gardien Asselah. Les Kabyles, très amorphes, se sont procuré deux occasions en première mi-temps, par Lemhane et Rial, mais Doukha était à la parade. En seconde période, les Canaris du Djurdjura ont eu un meilleur rendement et se sont ressaisis mais sans parvenir à rétablir au moins l’équilibre. Ni Hanifi, ni Hemani, ni Belkalem n’ont réussi à égaliser et à rectifier le tir. Une défaite qui met encore plus de pression sur l’équipe kabyle qui voit déjà rouge, et là où vont les choses, il y a péril en la demeure. Quant à la bande à Boualem Charef, elle est sur sa lancée et l’avenir se présente sous de meilleurs auspices. Lotfi S.

2E TITULARISATION DE YAYA ET TATEM

Les deux joueurs, le Tchadien Yaya et l’ex-Usmiste Tatem, qui ont été titularisés pour la première fois lors du match de coupe, ont été reconduits hier dans le onze rentrant. C’est la deuxième titularisation pour les deux joueurs.

LEGRAÂ SUSPENDU

Le joueur de l'USMH, Legraâ, a écopé hier face à la JSK de son troisième carton jaune. Du coup, Legraâ est suspendu pour le prochain match de son équipe et ce, pour cumul de cartons. L. S.

LE JOUEUR REFAIT SURFACE APRÈS DIX JOURS D’ABSENCE

Benaï renvoyé de l’hôtel Le premier responsable technique et entraîneur en chef des Jaune et Noir, Charef, a

renvoyé avant-hier Benaï de l’hôtel El Mehdi où les coéquipiers de Touaheri effectuent leur traditionnelle mise au vert. En effet, le joueur après dix jours d’ absence s’est présenté sur les lieux de regroupement mais le coach en chef Charef lui a signifié qu’ il devrait rejoindre la villa louée par les responsables et qui sert de refuge aux joueurs ne résidant pas à Alger. D’autre part, selon des sources très au fait , Benaï avait avancé des arguments au premier responsable technique pour justifier son absence en s’entretenant avec celui-ci prétendant qu’ il était confronté à de sérieux problèmes d’ordre familial qui l’ont contraint à s’ absenter. Cela dit, on a tout de même laisser entendre dire que le joueur devrait passer devant le conseil de discipline et que le règlement sera appliqué dans toute sa vigueur. Le mis en cause écopera également d’une sanction financière

A

LIGUE 1

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

FICHE TECHNIQUE

Stade : 1er- Novembre-El Harrach — Affluence : Nombreuse Arbitres : Abid Charef, Boulfelfel et Tamen Avertissements : Legraâ (63’), Djarbou (75’) (USMH), Camara (78’), Ziad (89’), Hemani (87’) (JSK) — Buts : Bounedjah (3’) (USMH)

USMH

Doukha, Kaouadji, Legraâ Boukheloua, Ziane Cherif, Demou, Hendou, Djarbou (Yanis 85’), Yaya (Abid 61’), Bounedjah (Aissaoui 74’), Tatem. Entraîneur : Bechouche

JSK

Asselah, Bitam (Tedjar 57’), Zarabi, Belkalem, Rial, El Orfi, Sedkaoui (Ziad 86’), Camara, Lemhane (Boulemdais 69’), Hanifi et Hemani. Entraîneur : Karouf

LEMHANE ALIGNÉ D’ENTRÉE

Comme avancé dans notre édition d’hier, le milieu de terrain offensif, Amir Mokhtar Lemhane, a bénéficié de la chance de jouer d’entrée. En effet, le coach des Canaris du Djurdjura, Mourad Karouf, a jugé utile de titulariser Lemhane le préférant à Tedjar qu’il a laissé sur le banc des remplaçants.

TEDJAR LAISSÉ SUR LE BANC

Le driver des Jaune et Vert ne fait apparemment plus confiance à Saâd Tedjar. Ce dernier, qui est en baisse de forme et qui a la tête ailleurs, est relégué au banc des remplaçants, et Mourad Karouf ne lui fait plus confiance. La preuve, hier, Tedjar a été laissé sur le banc des remplaçants et Karouf lui a préféré le jeune Lemhane.

ZARABI À GAUCHE

Encore une fois, le coach des Canaris a reconduit Abderaouf Zarabi au poste d’arrière gauche, comme ce fut le cas, lors du match de Coupe d’Algérie contre l’USMA. Zarabi a été aligné au poste d’arrière gauche une nouvelle fois, mais il n’a pas été à la hauteur.

BITAM RETROUVE SA PLACE DE TITULAIRE

Le coach Mourad Karouf a aligné d’entrée le défenseur Bitam Abderzak. Ce joueur, qui évolue dans l’axe de la défense et qui a déjà occupé par le passé le poste d’arrière droit et qui est relégué au banc des remplaçants depuis un bon bout de temps, a été aligné d’entrée hier face à l’USMH. Bitam a remplacé Remache suspendu pour la circonstance.

HAMEDOUCHE

«BOUDIAF PEUT PRÉTENDRE SEULEMENT À 49% DES ACTIONS»

Hamedouche, membre du conseil d’administration et le plus proche à la présidence du CSA lors de la prochaine assemblée, affirme que les membres du bureau s’opposent à l’ idée que Boudiaf puisse prétendre obtenir 70% des actions de la SSPA/ USMH. En effet, le club devra dans tous les cas de circonstance rester majoritaire et pour cela, il a proposé avec Laïb que Boudiaf ne puisse prétendre qu’à hauteur de 49% des actions mises en vente et que le CSA gardera les 51% restants. Dans ce même contexte, Hamedouche souhaite également la bienvenue à Boudiaf mais que ce dernier comprenne que le modèle appliqué au sein de la SSPA/ USMA ne pourra pas s’ appliquer à El Harrach puisque cette dernière a ses propres spécificités. Notre interlocuteur en l’occurrence Hamedouche fera savoir que s’ il sera élu à la tête du CSA, d’ autres sections seront relancées à l’instar du cyclisme et de la boxe sans oublier évidemment la formation des jeunes selon lui qui sera la grande ligne de son projet.

LES SUPPORTERS PERSISTENT ET SIGNENT

«HANNACHI DOIT PARTIR»

pparemment, le divorce est bel et bien consommé entre les supporters et le président Moh Chérif Hannachi. Chaque jour qui passe, la pression monte crescendo, et les supporters ne lâchent pas d’une semelle le premier responsable du club phare de la Kabylie. Après avoir effectué plusieurs actions, et ce, dans l’unique but de faire partir le président Moh Chérif Hannachi, les supporters, cette fois , emmenés par les deux anciens joueurs Kamel Abdeslam et Ali Belahcène Tchipalo, ont initié une action d’envergure, une caravane dans les différentes villes de la wilaya de TiziOuzou, et même dans les autres régions du pays, Bouira, Béjaïa, Alger et Boumerdès, ainsi que dans l’immigration. La caravane a démarré avant-hier à 10h de Tizi-Ouzou, en partance vers Bouzeguène où un meeting a eu lieu, où les Tchipalo et Abdeslam ont essayé de sensibiliser les gens du danger qui guette la JSK. Des échos qui nous sont parvenus de Bouzeguène, il y a une forte adhésion à cette action et les supporters comptent bien soutenir les initiateurs dans leur démarche.

Vers l’ouverture de bureaux à travers toute la Kabylie…

La première escale de la caravane a débuté avant-hier dans la région de Bouzeguène où un meeting a eu lieu. Les animateurs

de cette caravane comptent sillonner tous les villages et toutes les villes de la Kabylie, et même en dehors, pour convaincre les gens à rallier leur cause, en exigeant texto le départ de Hannachi des affaires courantes de la JSK. L’adhésion gagne du terrain de jour en jour et apparemment, les supporters ne veulent en aucun cas lâcher le boss des Canaris lequel à leurs yeux a failli sur toute la ligne, en faisant de la JSK un club quelconque et qui ne fait plus peur à ses adversaires. Les initiateurs de ces actions pour le départ de Hannachi comptent ouvrir des bureaux à travers le territoire de la wilaya et même dans les régions limitrophes pour sensibiliser les supporters davantage, et préparer même une grande manifestation dans le proche avenir. De toute façon, le divorce est bel et bien consommé, et personne ne peut réconcilier les deux parties, tellement le mal est très profond.

…et le lancement d’une pétition nationale

Les initiateurs de cette action ne comptent pas s’arrêter à ce stade de la caravane, mais comptent prouver le contraire à Hannachi qui a déclaré que 90% des supporters kabyles sont avec lui. Ils sont alors décidés d’ouvrir des bureaux à travers toutes les régions de la Kabylie, et ce, dans le but de mobiliser le maximum de supporters, en leur faisant signer une pétition qui fera le tour des wilayas de Tizi Ouzou, Béjaïa, Bouira,

Boumerdès, Alger et autres, et même l’immigration ne sera pas épargnée. Pour dire que les supporters emmenés par Abdeslam et Tchipalo ne comptent pas faire marche arrière et sont déterminés plus que jamais à faire partir Hannachi de la JSK. Ils sont prêts à utiliser tous les moyens pacifiques, afin d’atteindre cet objectif qui est à leurs yeux celui de tous les supporters de ce club cher aux Kabyles.

Hannachi lâchera-t-il du lest ?

Maintenant reste à savoir si toute cette pression exercée de part et d’autre par les uns et les autres sur le président Moh Chérif Hannachi, va pousser ce dernier à céder sa place à quelqu’un d’autre, ou bien il va continuer à faire la sourde oreille, et ne pas lâcher du lest. Les prochains jours ou les prochaines semaines, nous renseigneront davantage, sur les intentions de Hannachi, et sa décision quant à son avenir à la tête de la présidence de ce prestigieux club. De toutes les façon, la pression va crescendo de jour en jour, et l’initiative prise par un groupe de supporters gagnera certainement du terrain dans les jours à venir, et ce sera vraiment très difficile au boss des Canaris du Djurdjura de résister encore plus longtemps. Alors attendons pour voir la suite des évènements. Nous y reviendrons A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

03

JSK Nessakh paye cash le refus de SIT-IN DES prolonger son contrat FANS DEVANT

LA WILAYA PRÉVU À LA FIN DU MOIS EN COURS

Selon une source digne de foi, on croit savoir qu’un rassemblement des fans kabyles aura lieu devant le siège de la wilaya d’ici la fin du mois en cours. En effet, les supporters kabyles comptent poursuivre leurs actions afin de pousser le président Hannachi vers la porte de sortie. En plus des signatures qu’ils comptent réunir pour composer une pétition à travers toute la Kabylie et même à l’étranger, les fans sont déterminés, plus que jamais, à aller jusqu’au bout de leur actions, à savoir apporter un changement au sein du club en poussant la direction actuelle à claquer la porte pour que le club puisse être géré par d’autres personnes capables de relever le défi, ce qui permettra au club de retrouver la place qu’il mérite en revenant en force que ce soit sur le plan national ou continental, où la JSK a remporté déjà plusieurs titres.

ILS COMPTENT RENCONTRER LES AUTORITÉS LOCALES Ainsi donc, en programmant cette action devant la wilaya, les supporters kabyles comptent rencontrer les autorités locales afin de leur remettre leurs revendications, à savoir un changement à la tête de l’équipe dirigeante de leur club favori. Reste à connaitre maintenant la réaction de la direction, à sa tête le président Hannachi, qui fera certainement tout pour calmer les esprits, ce qui s’annonce très difficile vu la grande détermination des fans qui ne comptent pas faire marche-arrière cette fois-ci. Une chose est sûre, c’est que la direction kabyle sera sous pression, en attendant ce qu’apporteront les prochaines semaines qui seront certainement très chaudes dans la maison kabyle M. L.

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Les jours passent et se ressemblent pour l’arrière gauche, Chamesedine Nessakh. Ce dernier a raté hier, son second match consécutif après celui face à l’USMA du week-end dernier.

E

n dépit des belles prestations qu’il a fournies depuis le début de saison, où il a été pratiquement le meilleur joueur kabyle lors de la phase aller, l’ex-pensionnaire de l’ASMO a perdu sa place lors des dernières rencontres où il a fait de rares apparitions. D’ailleurs, Karouf ne l’a pas aligné face à l’USMA en dépit qu’il lui a demandé de s’échauffer, puis il a décidé de ne pas le retenir pour la rencontre d’hier face à l’USMH. Connaissant bien les qualités du joueur en question, les observateurs estiment que le joueur paye tout simplement son refus de prolonger son contrat et sa marginalisation n’a rien a voir avec son niveau technique. Après avoir raté déjà deux importantes rencontres de son équipe, Karouf comptera-t-il sur ses services lors des prochaines rencontres ? C’est ce qu’on saura ultérieurement.

Son départ à la fin de la saison se précise

Même si le joueur en question préfère se taire pour ne pas faire du bruit, on apprend que l’exAsémiste, attend seulement la fin

de la saison pour changer d’air. C’est ce qu’il a déclaré à l’un de ses proches. Très déçu par sa situation personnelle vu qu’il ne joue plus comme avant, et la situation du club qui vit d’énormes problèmes depuis le début de saison, le joueur en question est convoité déjà par plusieurs clubs qui veulent bénéficier de ses services, en attendant ce qu’apporteront les prochaines journée, en dépit que tout porte à croire que la saison en cours sera la dernière pour l’expensionnaire de l’ASMO, sous les couleurs Jaune et Vert.

Le club risque de perdre plusieurs cadres

En plus de Nessakh, qui a de très fortes chances de changer l’air dès la saison prochaine, vu les données qu’on a citées, le club phare de Kabylie risque de perdre plusieurs cadre à l’instar de Hemani et de Metref qui attendent seulement la fin de la saison pour quitter le club. Pour rappel, ces derniers ont confié à des proches qu’ils ne comptent pas continuer leur aventure et qu’il changeront de club dès la saison prochaine. Ainsi donc, la direction doit réagir afin de ne pas commettre les mêmes erreurs que la saison en cours et éviter ainsi une saison catastrophique comme cette saison où le club a tout perdu en dépit des promesses du président Hannachi de remporter un titre.

SAIDI : «JE SUIS DÉTERMINÉ À BIEN FAIRE»

Bonne nouvelle pour les fans kabyles, le milieu de terrain Lyes Saidi, est complètement rétabli de sa blessure à la cuisse et reprendra les entrainements demain lors de la séance de la reprise. Dans cet entretien, il nous parle de cette blessure et de son retour aux entrainements. Très heureux de se débarrasser de sa blessure, il promet de faire de son mieux pour enregistrer un retour en force, en aidant son équipes lors des matchs à venir. Comment est votre état de santé ? Dieu merci, je ne ressens plus de douleur et je reprendrai les entrainements demain. Je suis très soulagé car la compétition me manque énormément. Je ferai de mon mieux pour revenir en force et aider ainsi mon équipe à réaliser les meilleurs résultats possibles lors des matchs a venir Comment avez-vous vécu cette période où vous étiez éloigné des terrains ? Honnêtement, c’était très difficile pour moi d’être loin de l’équipe notamment lors du match de coupe que je voulais disputer. Cependant, rater un match est

mieux que de rater une saison. Je me suis bien soigné et Dieu merci. Cette blessure fait partie du passé et je ferai tout pour revenir en force et pourquoi ne pas terminer la saison en force Votre retour se fera en principe après le prochain

match du MCO, n’est ce pas ? En principe, le match face au MCO est le dernier que je rate, toutefois la décision reviendra au coach, qui qui reste le premier responsable quant aux choix des joueurs. Une chose est sûre, c’est que je ferai de mon mieux pour

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

être à la hauteur, car je suis animé d’une grande volonté pour terminer la saison en force en fournissant de belles prestations lors des prochains matchs Sinon, comment voyez-vous la suite du parcours pour votre équipe qui a été éliminée en coupe ? Les matchs à venir seront plus difficiles dans la mesure où tous les clubs feront tout, soit pour gagner le titre, soit pour le maintien. C’est pour vous dire que notre mission ne sera pas se tout repos. Toutefois j’estime que nos chances de terminer sur le podium restent intactes à condition de bien gérer nos prochains matchs. Une chose est sûre, c’est qu’on va tout faire pour glaner la maximum de points possibles et terminer ainsi la saison sur une bonne note. Vos fans ne seront contents que par une place honorable à la fin de la saison… Je saisis cette occasion pour leur demander de nous soutenir lors des prochains matches, car l’équipe a besoin de leur soutien. Pour notre part, je leur promets qu’on fera le maximum pour réaliser les meilleurs résultats possibles et leur procurer de la jouer à la fin de la saison Entretien réalisé par Mustapha Larfi


04

JSK

SAIDI DE RETOUR...

Blessé lors du match des 16ème de finale de Dame Coupe contre le MB Hessasna, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, le milieu récupérateur Kabyle, Lyes Saidi, n’a plus rechaussé les crampons depuis une vingtaine de jours. Ce dernier s’est mis au repos total, accordé par le médecin du club, Guillou. Le joueur qui a raté plusieurs matchs depuis sa blessure au niveau de la cuisse (Déchirure) doit recommencer à courir en solo cette semaine. Ce qui veut dire que le milieu récupérateur prendra le chemin des entraînements cette semaine, afin de continuer la préparation avec son équipe. Une bonne nouvelle pour les Kabyles qui attendent le retour de ce milieu de terrain qui a manqué à l’équipe.

…ET SERA SOUMIS À UN PROGRAMME SPÉCIFIQUE

En effet, le milieu récupérateur Lyes Saidi, reprendra le service avec son équipe cette semaine, après une vingtaine de jours d’absence, à cause de sa blessure au niveau de la cuisse. Toutefois, cet élément sera soumis à un travail spécifique pendant quelques jours, sous la houlette du kiné du club Guillou, et cela avant de réintégrer le reste du groupe et continuer la préparation pour le reste du parcours qui s’annonce très délicat.

DEUX JOURS DE REPOS POUR LES JOUEURS Après le match d’hier face à l’USM El Harrach, le staff technique Kabyle a décidé d’accorder à ses poulains deux jours de repos. En effet, l’entraîneur a donné rendez-vous à ses capés pour après demain dans la matinée, et ce, afin de continuer sa préparation pour la suite du championnat qui s’annonce plus difficile.

REPRISE APRÈS DEMAIN

Après deux jours de repos accordés par le coach Kabyle, les joueurs de la JSK reprendront le chemin des entraînements après demain dans la matinée, au stade du 1er- Novembre de Tizi-Ouzou pour préparer le prochain match contre le MC Oran, comptant pour la seconde journée du championnat qui est prévu pour ce week-end à domicile. Les coéquipiers de Metref sont concentrés sur ce rendez-vous qui est important. S. A.

Place au MCO !

LIGUE 1

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

A peine le match d’hier face à l’USM El Harrach terminé, que les capés de Mourad Karouf pensent déjà au match suivant, celui du week-end prochain qui va les opposer aux Oranais du MCO, pour le compte de la 23ème journée du championnat.

L

es joueurs, qui se sont donnés comme mot d’ordre, après les résultats négatifs concédés, de ne plus revivre le scénario de la saison écoulée, sont en train de penser à la suite du parcours, en faisant tout pour ne pas rater les prochaines rencontres, et ce, afin de récolter le maximum de points pour remonter au classement général. Les Kabyles, qui restent sur une mauvaise passe, doivent rectifier le tir à l’avenir et avant que ça soit trop tard pour l’équipe. Ces derniers seront appelés à accueillir la formation du MC Oran à domicile et devant leurs supporters le week-end prochain, un autre adversaire de taille, qui est en perte vitesse cette saison, mais duquel il faut se méfier et prendre au sérieux, car les

coéquipiers de Belaili se présenteront sur le terrain avec la ferme conviction de rectifier le tir en tentant de repartir avec le meilleur résultat possible, et effacer les revers concédés dans cette compétition. Conscient de cette lourde tâche qui les attend, les Metref, Hanifi, Tedjar et autres sont armés et déterminés à ne pas rater le match prochain, en s’imposant face aux Oranais pour remonter un peu au classement, et ainsi éviter une autre mauvaise surprise.

Tout pour récupérer les points perdus à domicile

Compte tenu de cette hargne et de cette dynamique de victoires enclenchée par les Remache, Zarabi, Belkalem et consort, cela sous-entend que ces derniers sont plus que jamais décidés à récupérer tous les points perdus ici au stade du 1er-Novembre de TiziOuzou, après en avoir raté plusieurs. Les Canaris comptent ne pas rater ce match qui est très important pour engranger les trois points de la victoire, et les Oranais à leurs yeux n’ont rien à espérer et repartiront aux vestiaires bredouilles, car pour toute la famille de la JSK, les cadeaux offerts aux équipes qui se déplacent ici à TiziOuzou sont terminés, et tout le monde sera cueilli à froid. Donc, les Belabes and Co n’ont plus qu’à essayer de limiter les dégâts, car la défaite est leur est bien

promise par les kabyles.

Sortir le club de cette mauvaise situation

Les Jaune et Vert doivent travailler davantage pour qu’ils puissent repartir du bon pied. Les Nessakh, El Orfi, Asselah et consorts sont appelés à fournir plus d’efforts lors de cette semaine et sortir le club de cette situation et aussi sortir le grand jeu le weekend prochain, lors du match du MCO afin de renouer avec le succès à domicile et ce, pour retrouver leur niveau et aussi leur dynamique de victoires. Ayant repris le chemin des entraînements cet après-midi, ils auront devant eux quelques jours de travail pour aborder cette rencontre sous de bons auspices, dans les

meilleures conditions et avec tous leurs atouts. Les partenaires de Nabil Hemani, qui ont mal digéré l’élimination en Coupe, doivent se remettre au travail et se mobiliser davantage pour espérer reprendre leur confiance et leur envol en championnat. Le prochain match à domicile sera l’occasion pour les joueurs Kabyles de se racheter en renouant de nouveau avec le succès. Les camarades de Malik Asselah n’ont plus droit à l’erreur et sont dans l’obligation de rectifier le tir en essayant de s’imposer lors du prochain rendez-vous. L’heure et à la mobilisation et à la concentration pour la grande famille de la JSK, pas uniquement pour les joueurs, mais aussi pour le staff technique, les dirigeants et les supporters. S. A.

REMACHE : «Terminer la saison en force, c’est notre objectif» Beaucoup de déception était perceptible dans les propos du défenseur latéral des Canaris du Djurdjura, Remache. Il nous parle, dans l’entretien qu’il nous a accordé, des dernières contre performances de son équipe qu’il juge injustes, et de cette prochaine confrontation face au MCO. Ce sera difficile, mais pas impossible, nous a-t-il dit.

Avec du recul, comment vous sentezvous après l’élimination de votre équipe en Coupe d’Algérie ? On est très déçu de notre élimination. Je pense que ce match est déjà mis aux oubliettes, et on pense uniquement pour le reste du championnat qui s’annonce très difficile pour nous. Maintenant, nous devons faire de notre mieux pour terminer la saison en force.

Un match très important vous attend le week-end prochain face au MCO. Comment se présente pour vous ce rendez-vous ? Avant tout, c’est un match à ne pas rater. Je pense que ce match sera très difficile et palpitant. Donc, on doit préparer sérieusement pour cette empoignade qui nous attend, et qui reste aussi impérative pour nous est pour le club, la tâche ne sera pas de tout repos devant une coriace équipe du MCO, qui va se déplacer à Tizi, pour repartir avec un bon résultat. De notre part, nous sommes décidés à ne pas rater ce rendez-vous qui reste important. Vous paraissez optimiste, mais vous

rendez-vous compte de la difficulté de votre tâche en affrontant cette équipe oranaise qui n’est plus à présenter et qui vit une situation difficile ces derniers temps ? Ecoutez, nous allons jouer un match de foot et nous serons onze dans chaque camp. Personnellement, j’ai une grande confiance en les capacités de mon équipe, de faire un grand match et il est certain qu’on fera un bon résultat pour arracher encore une fois la victoire, et retrouver notre dynamique de victoires qui anime le groupe actuellement.

Vos supporters attendent beaucoup de vous et veulent bien voir la JSK arracher la victoire… Qui ne veut pas arracher la victoire ? Nos supporters sont de fins connaisseurs et nous ont toujours soutenus, même si ces derniers temps ils ne sont pas nombreux. On tâchera de sortir le grand jeu lors de cette empoignade afin de pouvoir nous imposer et réussir un bon résultat qui nous tient à cœur nous aussi. Nous, les joueurs, on est appelés à faire tout notre possible pour leur faire plaisir et leur procurer de la joie. On n’a désormais plus droit à l’erreur. Donc, une victoire est impérative.

Donc, vous êtes très confiant, quant au reste du parcours ? Effectivement, je suis très confiant et à l’image de tous mes coéquipiers. Je pense que tout le groupe est conscient de cette lourde tâche qui nous attend. Et je dirais que je suis optimiste pour l’issue de cette rencontre et pour le reste du parcours. Je suis persuadé que le meilleur est à venir et je rassure nos supporters en leur disant que la JSK sera à la hauteur de leurs aspirations. Entretien réalisé par S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

VERS UN EXODE EN FIN DE SAISON

Tout porte à croire que les prochains jours s’annoncent des plus pénibles pour cette équipe du MC Alger au vu de toute cette polémique et cette guerre des déclarations. D’ailleurs, on croit même savoir que plusieurs joueurs en fin de contrat, pensent sérieusement à changer d’air dès le mois de juin prochain. D’après certaines indiscrétions, il s’agit des Berradja, Besseghier, Zeddam, Koudri, Mobitang, Babouche, Sayoud, Yachir, Belaïd et autre Azzeddine. D’ailleurs, il n’est de secret pour personne que le courant ne passe plus entre Omar Ghrib et tous ces joueurs cités. Selon la même source, les choses sont très claires : Si Omar Ghrib reste au Mouloudia, une éventuelle exode générale en fin de saison n’est pas à écarter. Par contre, si l’actuel «décideur» au MCA prendra, cette fois-ci, la sage décision de partir, beaucoup de joueurs vont rempiler sans le moindre problème. C’est en tout cas, ce que notre source nous a affirmé hier. C’est pour cela que la grande famille du Mouloudia d’Alger attend avec impatience l’arrivée de l’éventuel futur actionnaire majoritaire de la SSPA/MCA, Eddir Loungar, en l’occurrence et aussi, l’éventuel retour de la Sonatrach, l’ex-sponsor officiel du club depuis la réforme sportive lancée en 1977.

L

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

MCA 2 - MCS 0

Le Mouloudia retrouve le sourire

05

FICHE TECHNIQUE

MCA

Stade : Omar Hamadi — Affluence : Faible Arbitres : Mial, Gourari et Semsoum Buts : Djallit (43’), (46’) (MCA) Averts : Yalaoui (45’), Daoud (83’), Koudri (86’) MCA

Bouzidi, Besseghir, Babouche, Megherbi, Zeddam, Moumen(Koudri 68’), Daoud, Yalaoui(Djeghbala 76’), Djallit, Hadji, Sayah. Ent : Bouhellal.

Devant une assistance faible mais ayant exercé une pression constante sur l’équipe, le mouloudia a eu beaucoup de peines a imposer son rythme durant sa confrontation face au MCS. Le jeu sera ainsi équilibré durant toute la première demi-heure, avec des tentatives de part et d’autre, mais sans véritable convictions. Le jeu se concentre essentiellement au milieu du terrain, avec un engagement physique intense de la part des deux équipes. Les supporters très déçu par la situation de leur représentant, ont beaucoup perturbé les joueurs, qui ont entendus des vertes et des pas mures, mais seront néanmoins plus volontaires durant le dernier quart d’heure, ou

ils seront finalement récompensé a la 42’. En effet, et suite a une mésentente entre Kial et son défenseur, Djallit en opportuniste en profite pour ouvrir la marque et donner l’avantage a son équipe juste avant la pause. Cela n’empêchera pas les supporters de continuer à huer l’équipe qui rejoindra les vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage. De retour de la pause, le mouloudia démarre en trombe la seconde période, et Djallit récidive dés la 46’ et double la mise et annonce la couleur pour le reste de la partie. La domination sera sans conteste de la part des locaux, face à une équipe de Saida qui arrive tant bien que mal à don-

a déjà fait l’événement depuis la séparation à l’amiable avec la Sonatrach en 2001.

cette situation l’été dernier après le départ du gardien Zemmamouche et le milieu de terrain, Bouchema à destination de l’USM Alger où ces deux joueurs n’ont pas hésité à déclarer : «Si Omar Ghrib partira, on signera gratuitement au MCA ! » No comment !

MCS

kial,Guenifi, Mebarakou, Bakayoko, Agabi, cheraitia(Soudani 83’), Hamdi, Zaoui, Bouraba, Labet(Ould Tiguidi. 57’). Ent : Lachguer.

Banderole anti-Ghrib

Les supporters présents au stade Omaer Hamadi n’ont pas omis d’afficher leur désarroi et leur ras le bol de la situation qui prévaut au sein de leur club. En effet, et suite a la confrontation entre Ghrib et les joueurs, le président de section n’a pas échappé aux injures des fans mouloudeens, qui demandent clairement son départ. Ainsi, une banderole lui a été réservée, ou les supporters ont exprimés leur volonté.

Moumen sort blessé

A la 65’, le joueur Moumen est au contact avec un joueur adverse, et se fait gravement blesser. Le jeune joueur sera ainsi remplacé par Koudri, alors que la nature de sa blessure n’est pas encore déterminée.

ner la réplique. Les coéquipiers de Koudri auront de nombreuses occasions de corser l’addition, mais la réussite ne sera pas au rendez vous. Les visiteurs tenteront quelques percées en fin de match, mais sans véritablement créer le danger devant les bois de Bouzidi,

qui passe un tranquille début de soirée. La partie s’achèvera sur le score de deux buts à zéro en faveur du MCA, qui récolte trois précieux points qui lui permette de souffler après l’élimination en coupe et ses répercussions, et s’éloigne de la zone rouge.

le plus grand perdant dans tout ça, c’est le Mouloudia d’Alger. Le doyen des clubs algériens qui ne mérite guère tout ce qu’il lui arrive. Visiblement, c’est vraiment le chacun pour soi et Dieu pour tous au sein de cette équipe du MCA où personne ne se soucie réellement des conséquences que peut entraîner cette polémique ouverte entre les joueurs et la direction du club. Un prestigieux club qui se retrouve du jour au lendemain comme otage d’un situation des plus délicates qui peut à tout moment l’expédier au

palier inférieur du moment que le Mouloudia n’a toujours pas assuré son maintien en Ligue 1. Malheureusement pour ce grand club et son large public, les joueurs et leurs responsables pensent en premier lieu, à leurs propres intérêts et nullement à l’avenir du Mouloudia d’Alger. Il s’agit là d’une pure vérité que personne n’osera prétendre au contraire. Mais on ne le redira jamais assez que la très mauvaise gestion du club est à l’origine de cette situation confuse voire très inquiétante. M. B.

Et ça repart avec la guerre des déclarations !

Au Mouloudia d’Alger, on ne parle plus de football.

a raison ? Elle est toute simple : c’est la polémique qui a pris le dessus sur tout, surtout avec tous les problèmes internes qui fusent de partout et de nulle part. Pour l’information, la dernière élimination en coupe d’Algérie face au WA Tlemcen au stade Akid-Lotfi, est vraiment la goutte qui a fait déborder le vase. En effet, puisque la grande famille du MCA misait énormément sur cette compétition populaire en croyant que les camarades du capitaine Réda Babouche allaient rectifier le tir après le parcours plus que décevant déjà effectué en championnat. D’ailleurs, les Vert et Rouge sont plus que jamais concernés par la lutte féroce du maintien après toutes les sorties déjà ratées à Bologhine. Et au lieu d’essayer de se mobiliser pour trouver les éventuelles solutions à cette situation très délicate, notamment après l’intervention « musclée » des supporters qui ont ouvert le feu sur tout le monde en particulier, les joueurs et le coordinateur de la section football, Omar Ghrib, les Mouloudéens ont tout simplement préféré verser dans de nouvelles polémiques. Mais la plus à la mode actuellement, est sans doute, cette guerre des déclarations entre toutes les parties qui, pour rappel,

Joueurs-Omar Ghrib, rien ne va plus

Pas plus tard que vendredi dernier, le premier responsable du club, Omar Ghrib et le vice-capitaine, Hamza Koudri se sont ouvertement échangés les «politesses» à travers les ondes de la Radio algérienne (Chaîne I) où chacun d’entre eux a traité l’autre de «menteur» ! La veille, le capitaine Réda Babouche est même allé plus loin en déclarant textuellement que «Omar Ghrib est le mal du MCA !»De son côté, le responsable mouloudéen n’a pas hésité à traiter les joueurs de tricheurs juste après la fameuse élimination en coupe face au WAT en déclarant : «J’en ai ras le bol de ces joueurs tricheurs qui m’ont vraiment déçu et qui ont même trahi ma confiance », a-t-il indiqué. A entendre les dires de Koudri et Babouche, la majorité des joueurs n’ont pas perçu leurs salaires depuis, déjà, 5 longs mois alors que Omar Ghrib affirme totalement le contraire. Pour en savoir un peu plus sur cette situation confuse, Maracana a pris attache avec plusieurs joueurs pour connaître leur version et il s’est avéré que Babouche et Koudri avaient entièrement raison. C’est donc, Omar Ghrib qui est dans le faux selon les propos recueillis dans le camp des joueurs. Enfin, il convient juste de signaler que le responsable du Vieux club algérois, a déjà vécu

Et le Mouloudia dans tout ça ?

On a beau se tirer dessus et à s’échanger les accusations, mais, apparemment, les parties en conflit ignorent complètement que

Vivez le championnat de Ligue 1 avec

Patrick

Equipes 01- ES Sétif 02- USM Alger 03- CR Belouizdad 04- ASO Chlef 05- WA Tlemcen 06- JSM Béjaïa 07- USM El Harrach 08- JS Kabylie 09- MC Alger 10- CS Constantine 11- MC El Eulma 12- AS Khroub 13- CA Batna 14- MC Saïda 15- MC Oran 16- NA Hussein Dey

RÉSULTATS DE LA 22e JOURNÉE

Pts 43 38 36 35 35 34 32 30 29 29 28 24 23 20 20 16

WAT-JSMB CAB-ASO MCO-USMA ASK-CSC MCEE-ESS USMH-JSK MCA-MCS CRB-NAHD J 22 22 22 21 22 22 22 22 21 22 22 22 22 22 22 22

G 13 11 10 10 09 09 10 07 07 07 07 05 05 05 05 02

N 04 05 06 05 08 07 02 09 08 08 07 09 08 05 05 09

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 05 06 06 06 05 06 10 06 06 07 08 08 09 12 12 11

BP 45 24 25 27 30 22 20 16 19 25 26 16 20 24 22 17

2-0 2-1 1-1 3-0 1-3 1-0 2-0 1-0

BC 30 16 19 21 25 16 21 14 18 28 26 27 20 29 40 28

Diff +15 +08 +06 +06 +05 +06 -01 +02 +01 -03 +00 -11 +00 -05 -18 -11


06

MCA

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

SI GHRIB RESTE…

Les joueurs menacent de quitter le Mouloudia à la fin de la saison

LES JOUEURS MALMENÉS VENDREDI DERNIER AU 5 JUILLET

Depuis la reprise des entraînements, les camarades de Koudri ont passé des moments très difficiles, que ce soit à Bouchaoui ou au stade du 5juillet. Les supporters du MCA ont très mal digéré l’élimination en coupe d’Algérie face au WAT. A la veille du match contre le MCS, les Chnaoua ont débarqué au stade de Hadjout pour manifester leur colère. Ils ont insulté tous les joueurs et leur ont demandé de quitter le Mouloudia.

SAYOUD SERA PRÊT CONTRE LE CAB

Selon le staff médical du MCA, le milieu de terrain, Amir Sayoud, sera prêt pour reprendre la compétition à partir du prochain match contre le CAB. Il faut dire que même si Sayoud revient dans l’effectif du MCA, il reste une mauvaise affaire pour le club qui a complètement raté sa saison.

GHAZI A PURGÉ

L’ancien Usmiste a raté le match d’hier contre le MCS suite à sa suspension d’un match par la commission de discipline de la Ligue nationale suite à ses trois cartons. Ghazi sera de retour à la compétition lors du match contre le CAB, prévu le week-end prochain.

CHAOUCHI EST GUÉRI

L’entraîneur des gardiens de but du MCA, Halim Tifour, a rendu visite avant-hier à l’international gardien de but Faouzi Chaouchi chez lui à Bordj Menaïel pour s’enquérir de son état de santé : «Avant le match contre le MCS, je me suis déplacé à Bordj Menaïel pour voir Chaouchi. J’étais très content de le voir, surtout lorsqu’il m’a dit qu’il se sentait bien et il était même prêt à revenir aux entraînements. Je pense que c’est une bonne nouvelle pour nous et pour les Vert et Rouge», dira Tifour.

LIGUE 1

La belle histoire entre Omar Ghrib et les joueurs a pris fin depuis l’élimination en coupe d’Algérie contre le WAT, lorsque Ghrib a tiré sur les joueurs.

P

ire encore, les camarades de Babouche ont été mis au courant que c’est Ghrib qui a envoyé certains supporters pour les insulter lors des séances

d’entraînement de la semaine dernière. Lors de l’émission de vendredi dernier de notre confrère Aïssa Madani, on a assisté à un spectacle décevant que n’avait jamais connu le vieux club algérois. Les deux acteurs étaient Hamza Koudri et le coordinateur de la section sport du MCA, qui n’a jamais démissionné. C’était une fausse démission pour éviter la grogne des vrais supporters du Doyen qui, tout simplement ne l’aiment pas. Tout le monde veut la tête de Ghrib. Même le futur

patron du MCA, Eddir Loungar, ne semble pas près de faire confiance à Ghrib qui, pour lui, n’a pas le niveau pour travailler avec lui. Les scandales de Ghrib continuent, et chaque jour il y a des mécontents que ce soit joueurs, dirigeants et les proches du club qui lui ont prêté de l’argent et qui ont décidé de le laisser tomber. Hier, nous avons contacté certains joueurs, qui sont tous unanimes à dire : «Si Ghrib reste la saison prochaine, on va tous quitter le

Mouloudia. C’est honteux qu’un grand club comme le Mouloudia soit géré par une personne comme Ghrib. On souhaite qu’Eddir Loungar prenne le club, car avec lui, Ghrib n’a aucune chance pour être dans son staff», diront certains joueurs. Enfin, le divorce entre Ghrib et les joueurs est consommé, et le changement dans les hautes sphères de la direction des Vert et Rouge est devenu une chose inévitable. Walid S.

Quel est votre commentaire sur la réaction de vos supporters ? Les fans ont raison. Après une saison catastrophique, il fallait s’attendre à ce genre de comportements. A mon avis, la réaction de nos supporters est tout à fait logique. C’est notre faute, que ce soit joueurs, staff technique ou dirigeants. Tout le monde est responsable de ces mauvais résultats.

Quand devrez-vous renouer avec les matches du championnat ? Normalement, je serai apte à jouer à partir du match contre le CAB. Je ne vous cache pas que j’aurais aimé jouer le match contre le MCS, mais le médecin a refusé. J’espère que mes coéquipiers vont faire leur devoir en remportant cette rencontre qui est très importante pour nous. Entretien réalisé par Walid S.

Attafen : «La réaction de nos supporters est légitime»

Qu’en est-il de votre état de santé ? Comme vous le savez tous, j’ai contracté une lésion au niveau du genou. Le staff médical a opté pour la solution extrême, que je passe sur le billard. L’opération a été réussie à 100%, puis j’ai commencé ma rééducation. C’est avant le match de coupe contre le WAT que le médecin m’a donné son feu vert pour reprendre les entraînements. Dieu merci, tout s’est bien passé pour moi. Maintenant, cela fait trois jours que j’ai réintégré le groupe, et je ne vous cache pas que je suis très content de taper de nouveau dans le ballon. Depuis que vous avez contracté cette blessure, votre équipe a freiné sur le plan des résultats ? Je ne suis pas d’accord avec vous. Attafen n’est pas le Mouloudia. En football, il y a des moments où on passe à côté de notre sujet, et c’est ce qui s’est passé pour nous. Avant qu’on juge l’équipe, il faut voir ce qu’on a vécu cette saison. Quels sont les facteurs qui vous ont empêchés de réaliser une belle saison ? Si on revenait à l’été dernier,

l’équipe a connu plusieurs départs. On a joué la phase des poules de la Ligue des champions avec 14 joueurs. Nous n’avons même pas fait de préparation. Les nouveaux joueurs qui ont été recrutés n’ont joué aucun match amical avant le début du championnat. Il faut ajouter à cela le changement des staffs techniques. Avec tous ces ingrédients, comment voulez-vous qu’on réalise de bons résultats ?

Vous avez oublié aussi le problème d’argent, non ? L’argent est le nerf de la guerre. Ce n’est pas facile de jouer sans être payé. Comme je vous l’ai déjà dit, tous ces problèmes ont influé négativement sur le rendement de l’équipe. On a entendu dire que le divorce est consommé entre Ghrib et les joueurs ? S’il vous plaît, je n’ai pas envie de répondre à cette question. Je n’ai pas envie de polémiquer. Le plus important maintenant pour moi, c’est de me concentrer sur mon travail. Avec tous ces problèmes, on est en train de casser le Mouloudia et je lance un appel à tous les Mouloudéens pour mettre la main dans la main afin de sortir le club de cette situation délicate.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Sur une tête de Slimani LIGUE 1

Le derby ayant mis aux prises le Chabab au Nasria s’est caractérisé par un grand suspense qui a régné tout le long de la partie. Joué donc devant une faible assistance, les deux équipes n’ont pas observé le traditionnel round d’observation. Ce sont les Sang et Or qui étaient les premiers à lancer les premières hostilités par l’entremise de Zenou qui gêna considérablement la défense Belouizdadi par ces incess a n t s va et viens. Après une première tentative des camarades de Meguehout à la 10’ de jeu, Hafid riposte par une deux avec son camarade Derrardja. Ce dernier à l’entrée des 18yards adresse un tir qui passe légèrement au dessus de la barre transversale. Passé cet orage, les Rouge et Blanc reprennent du poil de la bête. A la 29’ de jeu, les poulains de Menad amorcent une contre attaque sur le flanc droit .Le ballon atterrit chez Meguehout qui adresse un centre parfait, Slimani embusqué dans la surface de réparation reprend victo-

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

rieusement de la tête le ballon pour battre au coin le portier Hussein dey. Sur la remise en jeu, un cafouillage s’en suivit dans la surface de réparation des Belouizdadi, Boussaid verra alors sa fulgurante reprise de volée cognée le dos de son coéquipier Derrardja à la grande joie d’Ousserir qui ne demandait pas autant. Les dernières minutes de la première mi temps seront à l’actif des joueurs de Merzekane. A la 41’ de jeu Khiter tente sa chance, le ballon passe malheureusement légèrement au dessus de la barre transversale. La mi temps sera sifflée après 2’ de temps additionnel mais avec ce maigre avantage au profit du CRB. A la reprise et sans doute sermonnés par leur entraineur, les partenaires de Hafid jettent toutes leurs forces dans la bataille pour revenir à hauteur de leurs adversaires du jour sans toutefois parvenir à rétablir l’équilibre. Ils dominent certes les debats mais d’une manière anarchiques que leurs tentatives seront toutes vaines

Ousserir, Abdat, Benabderrahmane et Boukria ont retrouvé leur ancienne équipe

Le derby contre le Nasria a été l’occasion pour quatre joueurs du Chabab de retrouver leur ancienne équipe. Il s’agit de Nassim Ousserir, Lyès Boukria, Farès Benabderrahmane et Fayçal Abdat. Quatre joueurs qui sont devenus, au fil du temps, des cartes maîtresses dans l'échiquier de Menad et sur lesquels ce dernier compte beaucoup cette saison. Des joueurs qui étaient heureux de retrouver leur ancienne équipe, mais qui étaient unanimes à dire : «Aujourd’hui, on porte les couleurs du CRB et on compte bien les défendre.»

Gana a promis 6 millions en cas de victoire

De sources généralement bien informées, nous avons appris que la direction du Chabab, à sa tête Azzedine Gana, a promis aux joueurs une prime de 6 millions dans le cas d'une victoire face au NAHD. Aucune prime spéciale n'a été prévue pour cette rencontre, puisque cette somme promise est celle du barème habituel pour une victoire à domicile. Et comme c'est le Chabab qui doit recevoir le NAHD au stade du 5-Juillet, Gana a estimé qu’une prime spéciale n’était pas à l’ordre du jour.

Ammour absent, Rebih sur le banc

Pour le derby contre le Nasria, Djamel Menad était dans l’obligation de trouver une doublure à Ammour, qui a déclaré forfait à cause d’une blessure. Un autre joueur, qui n’était pas certain de jouer, l’attaquant, Boubeker Rebih, a été convoqué pour le derby. Mais le joueur a débuté le rendez-vous contre les Sang et Or sur le banc de touche, car il ne pouvait pas assurer tout le match. D’ailleurs, avant la rencontre, Djamel Menad nous avait confié : «Ammour sera le seul absent de notre effectif pour le derby contre les Nahdistes. En ce qui concerne Rebih, ce dernier souffre d’une blessure à la cheville. Aussi, on a décidé de le mettre sur le banc pour le ménager. Pour les autres joueurs, ils sont tous opérationnels.»

FICHE TECHNIQUE

Stade du 5 Juillet - Affluence : faible –Arbitres : Bichari, Benarous, Salaouandji — Buts : Slimani (29’) (CRB) Avertissements : Benyahia (11’), Mellouli (81’) (NAHD) Ousserir (80’) (CRB)

CRB

Ousserir, Maâmeri, Boukria, Aksas, Abdet, Meguehout, Naili, Benaldjia ( Anane 90’+3) , Slimani, Aoued (Boukedjane 80’) , Kherbache( Rebih 60’) Entraineur : Menad

.Toutefois on retiendra que le gardien de but Ousserir sauvera son équipe de deux occasions certaines. La première à la 71’ sur un tir à bout portant de Allag , Le keeper Belouizdadi sauve à la manière d’un gardien de hand ball c'est-à-dire du pied. La seconde à la 81’ en se déten-

NAHD

Ghoul, Khiter, Abbes, Mellouli, Merbah, Allag, Boussaid, Derrardja (Ouhadda 55’), Hafid, Zenou (Touati 76’), Benyahia (Okbi 46’) Entraineur : Merzekane

dant de tout son corps pour dévié une chaude balle de Hafid en corner. Enfin ce derby se termine par la victoire du Chabab qui se rapproche du podium par contre pour son malheureux adversaire, le purgatoire semble tout indiqué. Dommage ! Touafek D.

Khedis devrait être prêt face au MCEE

Le défenseur axial du Nasria, Sid Ahmed Khedis, devrait être prêt pour le prochain match du championnat face au MC El Eulma, qui aura lieu dans quelques jours. En effet, le joueur se sent maintenant mieux et nous avouera qu’il s’est rétabli de la blessure qu’il avait contractée au niveau du dos. Le joueur devra encore se soigner pour dix séances, qu’il continuera à la piscine avant d’être prêt pour reprendre la compétition officielle. «Je me sens mieux maintenant, surtout que j’ai bien soigné la blessure chez mon médecin traitant. Je peux avancer que je serai prêt à reprendre, sans doute, lors du match face au MCEE», dira Khedis qui ajoutera que le fait que le championnat ne reprenne qu’après le déroulement des huitièmes de finales de la Coupe d’Algérie, lui donnera plus de temps pour se préparer et être au rendez-vous pour le prochain match face aux Eulmis. Khedis souhaite que tout aille pour le mieux pour lui et qu’il ne rechute pas encore une fois, surtout qu’il a souffert cette saison avec ces blessures à répétition qui l’ont contraint à s’absenter pour de nombreuses rencontres. Le joueur avouera qu’il a tenu grâce au soutien de sa famille, de ses amis et de ses coéquipiers qui étaient toujours à ses côtés. A souligner que Khedis a, lui aussi, tenu à marquer sa solidarité avec ses coéquipiers en étant avec eux lors de la mise au vert, avant hier soir, de même qu’il a tenu à marquer sa présence au stade, hier ,pour les soutenir dans ce match très important pour l’équipe. R. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

07 CRB 1 NAHD 0

BENLAMRI NE DONNE PLUS SIGNE DE VIE

Le défenseur, Djamel Benlamri, ne donne plus signe de vie, malgré le fait que les responsables tentent de prendre attache avec lui. Ainsi, le dirigeant, Mourad Lahlou, a tenté de prendre attache avec lui à plusieurs reprises, mais vainement, étant donné que ce dernier ne répond pas à ses appels, ce qui montre qu’il ne compte pas revenir ces temps-ci. Pourtant, Lahlou a avoué que c’est la direction qui l’avait autorisé à se reposer quelque peu, car il se sentait quelque peu fatigué.

MERZEKANE N’A PAS CONVOQUÉ LES ESPOIRS

Le coach, Chaâbane Merzekane, a décidé de ne pas convoquer les jeunes espoirs pour ce match face au CRB. En effet, Merzekane a évité de s’attirer les foudres des joueurs qui n’étaient pas convoqués pour le match face à l’USMH et qui ont été très déçus, à l’image d’Ouhada, Zerrouki et Madi.

DE NOMBREUX JEUNES AVEC L’EN DES -20 ANS

De nombreux jeunes du Nasria ont été sélectionnés en EN des 20 ans pour le dernier stage de présélection qu’a lancé le coach français, Nobelo. En effet, des joueurs comme Kheniche, Aouina, Boudisa, Fetal sont maintenant régulièrement appelés dans cette sélection qui prépare la prochaine CAN de la catégorie qu’abritera notre pays.


FICHE TECHNIQUE

Stade : Akid Lotfi-Tlemcen — Affluence : Moyenne Arbitres : Bousseter, Haci et Hamou Avertissements : Tiza (24’), Zahzouh (76’) Andréas (81’) (WAT), Zafour (26’ et 69’), Boucherit (26’), Bachiri (49’) (JSMB) — Buts : Zouaoui (13’), Andréas (90+4’) (WAT) — Expulsion : Zafour (69’)

WAT

Djemili, Tiza, Boudjakdji, Messaoudi, Rechrouche (Bennacer 90+4’), Sidhoum, Sameur, Andréas, Zouaoui (Belarbi 82’), Zahzouh, Ambane (Bourahli 59’). Entraîneur : Amrani

U21 WAT 1-JSMB 3

Les espoirs du Widad de Tlemcen ont trébuché hier en fin de matinée devant leurs homologues de la JSM Béjaia. Les jeunes zianides se sont inclinés sur le score de 3 buts à 1, devant les jeunots de Yemma Gouraya.

BACHIRI ET BOULAHIA OVATIONNÉS

Les deux anciens joueurs du WAT, Bachiri et Boulahia qui portent cette saison les couleurs de la JSMB, ont retrouvé hier la ville de Tlemcen, les supporters et leurs anciens dirigeants et coéquipiers. Les deux joueurs titularisés d’entrée par Alain Michel ont été chaleureusement accueillis par le public présent dans les tribunes. Les deux joueurs ont été fortement applaudis et ovationnés.

Les Zianides ARRIVENT !

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

JSMB

Si Mohamed, Boulahia (Yabuen 56’), Belakhdar, Zafour, Boucherit, Benchaira (Maiza 72’), Bachiri, Ouali, Maroci, Gasmi et Yellemou (Boulainseur 81’). Entraîneur : Alain Michel

Le WA Tlemcen a accueilli, hier après-midi, sur son terrain et devant son public, l’équipe de Yemma Gouraya la JSM Bejaia, pour le compte de la 22e journée du championnat national professionnel de ligue 1. La première mi-temps a été dominée par les visiteurs, mais la réussite a été plûtot du côté des poulains de Abdelkader Amrani. D’ailleurs, les Zianides sont parvenus à trouver la faille à la 13’ par l’entremise de Zouaoui, suite à un centre en retrait de Andréas. Les Béjaouis ont essayé de rétablir l’équilibre, mais en vain, et toutes leurs tentatives ont été vouées à l’échec. C’est sur ce résultat d’un but à zéro en faveur du WAT, que l’arbitre siffle la fin de la première période. Après la pause citron, les Béjaouis sont revenus sur le terrain avec la ferme intention de remettre les pendules à l’heure, mais sans réussite. Les poulains de Michel ont multiplié les assauts et se sont procurés

LIGUE 1

WAT 2 JSMB 0

08

plusieurs occasions de but, par Yellemou, Gasmi, Maroci et consorts, mais il y avait en face une défense du WAT bien en place autour du capitaine, l’expérimenté Boudjakdji Anwar et le gardien Djemili qui a su comment annihiler ces tentatives. Et au moment où l’arbitre allait sifflait la fin de la rencon-

tre sur le score d’un but à zéro, l’attaquant malgache, Andréas, sur un contre bien mené, va battre tranquillement Si Mohamed Cédric et porter l’estocade à 2 à 0, au grand bonheur des supporters présents dans les tribunes. Et la belle aventure continue pour les Zianides, qui gagnent d’autres places au classe-

ment et qui se rapprochent du peloton de tête. Quant aux gars de la Soummam, c’est une défaite amère, et ce, vu la physionomie du match où ils ont dominé leurs vis-à-vis de bout en bout, mais au final, ils reviennent à Béjaia avec un zéro pointé. S. T. S.

satisfaisant. Certes, on aurait pu faire mieux. Et maintenant, on commence à entamer le dernier virage du parcours qui nous mène droit vers la course au titre. Pourquoi, visez-vous le titre ? Nous avons tout pour jouer le titre. Nous avons un effectif riche, de gros moyens sont consentis et il ne nous reste que le terrain pour prouver que la JSMB fait partie des meilleures équipes de la ligue 1. Mais, vous n’avez pas répondu à la question ? Oui, on vise le titre et au cas échéant, une place sur le podium. Selon vous, est-ce que le titre est jouable ? Le titre est jouable, à condition de ne pas perdre d'autres points à domicile et de gagner le maximum de points à l’extérieur. Nous avons des arguments à faire valoir et on peut terminer en première position sans que personne trouve à redire. La semaine prochaine, vous accueillerez l’Afad Académie de Côte d’Ivoire. Un commentaire ? C’est un match difficile pour nous, car notre adversaire ne sera pas du même calibre que celui du FC Foullah. Ce sera différent et ce ne

sera pas une simple partie de plaisir. Bien au contraire. Il faudraitalors qu’on soit prudents, vigilants et efficaces. Justement, que pensez-vous de votre adversaire ? Comme on nous l’a présenté, il est coriace. C’est un adversaire imprévisible avec, notamment, un compartiment offensif menaçant. Le fait de recevoir les premiers ne sera-t-il pas un handicap pour vous ? On va essayer de prendre l’avantage et faire le plein ici, à Béjaïa. Ce ne sera pas facile, mais on fera de notre mieux pour sortir largement victorieux. Un mot aux supporters ? Je leur demande d’être présents en masse, de nous soutenir au maximum, surtout dans les moments les plus difficiles. Un dernier mot ? J’espère que nous ferons un dernier virage en championnat qui nous mènera droit vers la course au titre, alors qu’en Champions League, nous essayerons de faire un parcours honorable qui nous mènera aux poules. Nous aurons, alors, atteint nos objectifs. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

GASMI : «Nous avons tout pour jouer le titre…»

C’est l’un des meilleurs éléments des Vert et Rouge, sur qui peut miser Alain Michel, notamment, en attaque. Dans cet entretien, Gasmi, qui se prépare activement pour le prochain match, en Ligue des champions, a bien voulu répondre à nos questions relatives, justement, au parcours de son équipe, tant en championnat de Ligue 1 qu’en Ligue des champions.

Comment allez-vous sur le plan santé ? Cela va de mieux en mieux. La compétition me manque et dans quelques jours, je reprendrai le chemin des terrains. Votre absence a donné lieu à un vide en attaque. Un commentaire ? Vous savez le football est un sport collectif. Ce n’est pas une seule personne qui l’anime, mais plusieurs. Aussi, mon absence ne peut influer négativement sur le parcours de notre équipe. Un mot sur le parcours de votre équipe en championnat ? J’estime que c’est un parcours

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Sétif dans la peau du champion Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

FICHE TECHNIQUE

Stade : Messaoud-Zeggar — Affluence : Nombreuse — Arbitres : Benouza, Etchiali et Bechirane — Buts : Bouaicha 42’ MCEE, Diss 49’, Benmoussa 70’, Ferahi 80’ ESS — Averts : Nezzar 30’, Ben Chadi 68’, Lekhdari 74’, Bouaicha 87’ MCEE, Ghezal 56’, Delhoum 45’ ESS — Expulsion : Ben Chadi 78’ ESS

MCEE

Berrafane, Mahfoudi, Berchiche, Nezzar, Renane, Gherbi (Bentaib 76’), Hemmami, Bouaicha, Belakhdar (Daouadi 76’), Diara (Tiaiba 58’), Kadri. Ent : Taleb.

P

our l’occasion du derby, les responsables de la sécurité à El Eulma n’ont pas lésiné sur les moyens humains et matériels pour encadrer le match et son bon déroulement. Cela n’a pas empêché les escarmouches entre les deux galeries, mais sans dégât important à signaler. Le derby des Hauts-Plateaux a attiré la grande foule du côté d’El Eulma, et c’est devant un stade archicomble que les coéquipiers de Bouaicha ont évolué face au rival sétifien. Les visiteurs et en quête de consolider leur position de leader du championnat, entament la partie en trombe, et Djabou rate d’entrée l’occasion de prendre les devants. En effet, et après deux minutes de jeu, Djabou se présente seul face à Berrafane, mais son tir est mal ajusté et capté facilement par

C

Benhamou, Hachoud (Lakhdari 65’), Benchadi, Diss, Belkaid, Ferrahi, Delhoum, Djabou, Youcef Sofiane (Tiouli 65’), Ghazali (Megheni 81’), Benmoussa. Ent : Geiger.

Une victoire salutaire pour Khroub

e fut tout simplement l’événement majeur d’hier dans la petite ville de Khroub, que ce match qui a opposé dans l’après midi d’hier l’ASK à son voisin, le CSC. Une rencontre à caractère derby de l’Est qui a, comme d’habitude drainé la grande foule. Les poulains de l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi, qui sont à la recherche d’un équilibre, avaient une petite pression sur leurs épaules, car il faut le dire, l’ASK était dans l’obligation de gagner, et aucun faux pas ne lui est permis surtout quand ils evoluent à domicile. Les coéquipiers de Toual, conscients qu’une grande partie de l’avenir du club se jouait au cours de ce rendez-vous, sont rentrés sur le terrain gonflés à bloc car l’enjeu est grand pour le Petit poucet du championnat qui n’a que l’objectif du maintien pour sauver sa saison. Sur le plan purement technique, la rencontre était d’un niveau tout juste moyen avec un léger ascendant des locaux devant leur adversaire du jour qui était, il est vrai, handicapé par l’absence de pas moins de neuf joueurs et non des moindres. Bref, après deux essais à la 17’ par Douicher et à la 20’ par Doukha, les coéquipiers de Bounab parviennent à ouvrir la

marque grâce à un penalty exécuté par Mesfar à la 26’ se faisant ainsi lui-même justice sur une obstruction commise sur lui dans la surface de réparation. Dans le temps additionnel, Bezzaz faillit remettre les pendules à l’heure, n’était cette intervention de Toual qui sauva son équipe d’un but certain. Au retour des vestiaires, Aït Djoudi incorpore Belaili à la place de Souakir. Ce changement s’avérera judicieux puisque Belaili, à la 56’ de jeu après un échange de balle avec son coéquipier Mesfar,

PREMIÈRE TITULARISATION DE SOFIANE

Arrivé au mercato en janvier dernier, l’exattaquant du MCA a effectué sa première titularisation face au MCEE cette saison sous ses nouvelles couleurs.

ESS

Berrafane. Le premier quart d’heure écoulé, et une légère domination de l’ESS qui l’a caractérisé, les locaux démontrent enfin de meilleurs intentions et équilibre les débats. Les camarades de Bouaicha ratent plusieurs occasions de scorer, aux 22’, 25’ et 28’, respectivement par l’intermédiaire de Hemmami, Belkhdar et Kadri, qui manquent de peu l’ouverture du score. Le dernier quart d’heure sera plus animé de part et d’autre, et c’est les locaux qui parviendront à prendre l’avantage à la 42’, suite à un bon débordement sur la droite de Benchadi qui centre pour Bouaicha au point de penalty qui de la tête secoue les filets de Benhamou. Un scénario parfait pour les camarades de Berchiche, qui ouvre la marque avant la pause, que l’arbitre siffle

09 MCEE 1 ESS 3

ACCROCHAGE ENTRE LES DEUX GALERIES

et renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour sur le terrain, les coéquipiers de Djabou prennent d’entrée un ascendant sur son adversaire, et ils seront récompensés à la 49’, suite à un corner de Hachoud que reprend victorieusement Diss de la tête. Un but qui remet les pendules à l’heure et relance l’ESS qui est bien placée sur le terrain et déroule son jeu tranquillement. La bande à Taleb se montre fébrile et laisse des espaces dont profite l’attaque sétifienne, et sur une contre-attaque et un ballon récupéré par Djabou que ce dernier lance en profondeur Benmoussa, qui est excentré sur la

gauche, mais d’un tir croisé trompe Berrafane pour donner l’avantage à son équipe,à la 70’. Les locaux jettent leurs dernières forces dans le dernier quart d’heure, et bénéficient de la supériorité numérique suite à l’expulsion de Benchadi, mais sur le coup franc qui suit, c’est la douche froide. En effet, une minute après l’expulsion, Ferhat scelle le résultat du match et marque sur coup franc. L’ESS revient avec trois précieux points d’El Eulma, ce qui lui permet de garder sa place de leader bien au chaud. Y. M.

FICHE TECHNIQUE

Stade Abed Hamdani – Affluence : nombreuse : Arbitres : Chenane, Meknous, Charchar — Buts : Mesfar (26’ sp et 81’), Belaili (56’) ASK Avertissements : Bahloul (22’) CSC Bounab (28’) ASK

ASK

Toual, Zouak, Menzri, Bekha, Sebié, Douicher, Bounab, Kofé, Mesfar, Boudhar, Souakir (Belaili 46’) Entraîneur : Aït Djoudi

inscrit un fort joli second but. Accentuant leur domination quasi territoriale, les locaux libérés par cette seconde réalisation, les camarades de Douicher rajouteront un troisième but signé Mesfar, sans aucun doute le meilleur joueur sur le terrain, suite à une échappée en solitaire et ce, à quatre minutes de la fin du temps réglementaire (86’). Les

CSC

Daif, Ghodbane, Bahloul, Djillali, Messali, Zemit, Bensaci, Ferhat, Hadjadj, Dahmane, Bezzaz Entraîneur : Belhout

dernières minutes de la rencontre seront consacrées au show et les locaux feront admirablement circuler le ballon à la grande joie des supporters ravis de voir leurs préférés prendre leur revanche sur le CS Constantine certes, il est vrai très amoindri. Enfin, cette victoire permettra à Aït Djoudi de préparer sereinement l’opération maintien. R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

A la mi-temps du match face à l’ESS, la galerie locale s’est accrochée avec les supporters sétifiens qui se sont déplacés à El Eulma. Les escarmouches ont commencé juste après le coup de sifflet de l’arbitre qui renvoya les deux équipes aux vestiaires. Il a fallu l’intervention de la sécurité pour calmer les esprits.

MCEE 0 – ESS 0 EN ESPOIRS

En match d’ouverture, les espoirs du MCEE et de l’ESS se sont neutralisés et ont dû se partager les points du match. La rencontre s’est soldée par un score vierge de zéro partout.

ASK 3 CSC 0 Aït Djoudi «Je crois au maintien»

Très heureux par cette belle victoire de ses poulains aux dépens des Sanafir, Aït Djoudi dira à la fin de la rencontre : «Je suis content de cette victoire même si on n’a pas fait une grande prestation. Aujourd’hui, je crois que l’essentiel c’était de gagner et peu importe la manière. Je suis donc satisfait de mes joueurs qui ont affiché une très grande volonté. Ils ont montré qu’ils en voulaient terriblement. Maintenant, il nous reste huit matches dont quatre à domicile. Il va falloir donc négocier match après match et, personnellement, je crois fort au maintien. Pour le moment, nous savourons cette belle victoire. »


10

MCO 1 USMA 1

Paroles de coachs :

Savoy :

«L’USMA est une grande équipe et je pense que mes joueurs n’ont pas démérité. Un point qui sera bénéfique sur le plan moral pour nous déplacer à Tizi-Ouzou avec confiance et sérénité»

Ighil :

«Nous sommes venus pour la victoire, mais malheureusement nous repartons avec un seul point. Vous savez, dans un match sans public, il n’est pas évident de voir du spectace et beaucoup de but. Mais je suis satisfait de la prestation de mes joueurs.» A. B.

CAB 2 ASO 1

LE CAB A DEMANDÉ L’ARROSAGE DE LA PELOUSE

Constatant que la pelouse du stade du 1er-nov-54 était sèche et dure, le président Nezzar est intervenu auprès de la direction de l’opow pour demander son arrosage la matinée du match, une tâche que devait prévoir le chargé de la pelouse, sans attendre l’intervention du président du CAB.

LA PRIME DANS LES VESTIAIRES

Après deux mois et demi sans primes de match, les joueurs du CAB ont été informés que la prime pour l’éventuelle victoire contre l’ASO sera versée dans les vestiaires. L’argent a même été ramené sur place, une manière originale pour motiver les joueurs assoiffés de primes.

LE REPORTAGE QUI TOUCHE LES SUPPORTERS

Le reportage préparé et diffusé par Echourouk TV sur la situation du CAB, a touché beaucoup de supporters qui ont pris conscience du rôle qu’ils devraient jouer pour aider leur club à assurer son maintien. Ainsi, plusieurs fans et amis du CAB qui ne se sentaient pas concernés par la situation, ont changé d’avis et ont décidé de participer à l’effort de sauvetage du club, en marquant leur présence au stade contre l’ASO.

LES CHÉLIFIENS EN FORCE À BATNA

Arrivés en fin d’après-midi à Batna, l’ASO qui a élu domicile à l’hôtel Chelia est arrivée en force. Une très forte délégation a accompagné l’équipe. Le bus du club était plein, autant d’accompagnateurs que de joueurs. Une dizaine d’entre eux sont sortis palper l'atmosphère en se rendant jusqu'au cercle du CAB où ils ont pris des boissons et discuté avec des supporters cabistes. W. Y.

LIGUE 1

Les Usmistes ratent le coche Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

FICHE TECHNIQUE

Stade : Zabana — Affuence : huis clos — Arbitres : Achouri, Amri, Zid Avertissements : Bourzama (23’), Aouedj (45’), Dagoulou (66’), Harizi (71’) MCO - Ouznadji (85’) USMA — Buts : Bourzama (13’) MCO - Deham (32’) USMA

MCO :

Fellah, Bourzama (Boussaada 46’, Kechout, Zidane, Sebbah, Bouterbiat, Dagoulou, Belaïli (Harizi 59’), Aouedj, Cherif (Bentiba 74’), El-Bahri. Entraîneur : Savoy

D’entrée, les Oranais pressent et prennent à la gorge les Usmistes qui se mettaient en place. Une légère domination des camarades de Belaïli, qui sera concrétisée par un but dès la 13eme minute, par Bourzama, qui bat le gardien Zemmamouche, suite à une belle action offensive.

A

près ce but, les Usmistes d’Alger s’organisent et prennent le contrôle du jeu. Avec un milieu mobile

USMA :

Zemmamouche, Laïfaoui, Chaffai, Lemouchia, Khoualed, Bouchama, Djediat (Ouznadji 69’), Fahem Bouazza, Deham (Benaldjia 79’), Yekhlef, Ferhat (Meklouche 90’). Entraîneur : Ighil

constitué de Bouchama, Lemouchia et Fahem Bouazza, ces derniers mettent la pression sur la défense oranaise et le gardien Fellah. A la demi-heure de jeu, Fahem Bouazza sollicite le latéral droit Ferhat, lequel fait une ouverture au 2eme poteau du gardien Fellah, où surgit Deham qui, d’une tête croisée, égalise pour son équipe. Cette égalisation donne une autre motivation aux Usmistes qui vont accentuer leur domination face à une équipe oranaise désorganisée, avec un jeu individuel qui ne leur permet pas de prendre en défaut la solide défense usmiste. Ces derniers vont au fur et à mesure prendre l’ascendant, mais sans arriver à aggraver la marque. Les Oranais auront, quand même, une belle occasion de marquer par

L’effet ROUABEH FICHE TECHNIQUE

Stade : 1er novembre — Affuence : moyenne — Arbitres : Houasnia, Omari, Bourouba — Avertissements : El-Hadi (27’), Benamara (90’+2), Daïra (90’+3) CAB - Zazou (46’), Kouadri (88’), Oussalé (89’) ASO Buts : Merazka (46’), Maïdi (78’) CAB - Messaoud (6’) ASO

CAB :

Boultif, Benamara, Bella, Bitam (Koufana 68’ puis Maïdi 70’), Daira, Merazka, Boudjelida, Heriet, El Hadi Adel, Fezzani (Manisaton 46’), Messaadia. Entraîneur : Rouabeh

L

ASO :

Kouadri, Herbi, Zazou, Mellouli, Zaoui (Maamar 18’ puis Sellama 80’), Zaouche, Ali-Hadji (Lafri 67’), Abdeslem, Oussalé, Messaoud, Haddouche. Entraîneur : Saâdi

es Cabistes n’avaient pas le droit à l’erreur pour ne pas compromettre leurs chances de maintien en ligue1. Ils devaient à tout prix battre le champion sortant, venu leurs rendre visite. Alors que tous leurs supporters venus les encourager afin qu’ils fournissent beaucoup d’efforts d’entrée, et etouffer les visiteurs, malheureusement, ce sont les poulains de Saadi qui étaient les plus entreprenants, et six minutes ne se sont pas encore ecoulées que Messaoud ouvre le score, donnant ainsi l’avantage à son équipe, en transformant un coup franc direct des 30 mètres. Piqués dans leur amour propre, les Cabistes réagissent en portant constamment le danger dans le camp adverse, sans pour autant trouver la faille. Les Chélifiens répliquent par des contre-attaques rapides, menées par Messaoud et Heddouche, mettant à rude épreuve les partenaires de Boultif. Les locaux ont donné le meilleur d’eux-mêmes durant la quasi-totalité de cette première période de jeu, afin de prendre à défaut l’arrière garde de l’ASO, mais le manque de concentration devant les buts de Kouadri leur a fait défaut. La première mi-

Aouedj avant la mi-temps, n’était le poteau droit de Zemmamouche qui renvoya le cuir au delà du champ de jeu. En seconde mi-temps, les Oranais, sermonnés par leur nouvel entraîneur, entame la partie avec beaucoup plus de volonté et de cran. Ils prennent les Usmistes à la gorge dans les dix premères minutes mais sans aucun changement au score, malgré les occasions nettes de Aouedj, El-Bahari et Belaïli. Les Usmistes, bien organisés, vont prendre le jeu à leur compte et mettent la défense oranaise et le gardien Fellah à rude épreuve. A l’heure du jeu, Deham a failli aggraver le score par deux fois, suite à deux balles

bien servies par Fahem Bouazza et Lemouchia, surtout, la seconde qui percute la barre transversale alors que Fellah était battu. Les Oranais, prudents et vigilants reprennent peu à peu l’ascendant et portent le danger dans le périmètre des Usmistes par Aouedj et Belaïli. Ces deux joueurs vont s’illustrer en mettant à rude épreuve le gardien Zemmamouche dans les dernières minutes du temps réglementaire. La meilleure occasion des Oranais arrive dans le temps additionnel lorsque El-Bahari se présenta seul face à Zemmamouche, mais il met la balle légèrement à côté de la cage usmiste. A. B.

U21 : CAB 4 - ASO 1

Les espoirs du CA Batna n’ont pas trouvé de difficultés ,en disposant des Chélifiens sur le score net de quatre buts à un, dans une rencontre qu’ils ont largement dominée.

Présence des autorités locales

Les responsables locaux étaient présents dans la tribune officielle avec les dirigeants des deux formations. Ils ont toujours apporté leur soutien pour que leur équipe, censée représenter toute une ville, réussisse son parcours en championnat.

Présence d’une centaine de supporters chélifiens

Malgré la longue distance séparant Chlef de Batna, les supporters de l’ASO ont tenu à effectuer le déplacement pour soutenir les camarades de Zaoui.

Maïdi sur le banc

Le milieu de terrain, Saâdedine Maïdi, rétabli d'une méchante blessure s’est remis sur pied grâce aux soins prodigués par le staff médical. Il était hier, sur le banc de touche, mais il doit atteindre les prochaines semaines pour retrouver sa place.

temps s’achéve sur le score d’un but à zéro en faveur des camarades de Abdeslam, à la grande deception des inconditionnels du CAB. Sermonés durant la pause par leur entraîneur, les Batnéens étaient super-motivés pour rattraper leur retard dès la reprise de la seconde période de jeu. Et à peine une minute de jeu ne s’est pas encore écoulée qu’ils trouvent le chemin des filets par l’intermédiaire de Merazka. Ce dernier a hérité d’un joli centre en retrait d’un coéquipier pour battre de près Kouadri. Ce but va mettre en confiance les locaux qui se lancèrent corps et âme dans la bataille pour ajouter d’autres réalisations. Mais ils se heurtent à une défense chélifienne difficile à “percer”. Il fallait attendre la 78eme minute pour que leurs efforts soient concrétisés par un second but de Maïdi de toute beauté. Les Batnéens continuent d’harceler leur vis-à-vis qui arrivent tant bien que mal à aérer leur camp, menacé. Les locaux remportent une

importante victoire leur permettant de grimper de quelques marches au tableau. Elle les stimulera plus pour les prochaines échéances, avec l’espoir de continuer leur aventure dans cette division. W. Yefsaf

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Rouiba Commune de Réghaïa NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38

Avis d’appel d’offres national restreint n° 36/SPCM/2012

Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la commune de Réghaïa pour : LOT N° 01- ENTRETIEN DE LA VOIRIE AU NIVEAU DES LOCALITÉS DE LA COMMUNE DE RÉGHAÏA LOT N° 02- ENTRETIEN DE LA VOIRIE AU NIVEAU ZHUN AÏSSAT-MUSTAPHA COMMUNE DE RÉGHAÏA Les entreprises qualifiées intéressées et ayant une qualification en travaux publics (activité principale), catégorie IV (quatre) et plus, et cela en application des dispositions des articles 26 et 29 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, peuvent soumissionner et sont appelées à retirer le cahier des charges à l’adresse ci-dessous, contre paiement de mille dinars (1000,00 DA) auprès du : “BUREAU DE SECRÉTARIAT PERMANENT DE LA COMMISSION DES MARCHÉS 1er étage bureau n° 02” siège de la commune de RÉGHAÏA, circonscription administrative de ROUIBA L’entreprise doit présenter obligatoirement le certificat de la qualification à la demande du retrait du cahier des charges.

Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées. I- L’OFFRE TECHNIQUE : * La déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint, dûment renseignée et signée par

le soumissionnaire - Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire annexé de ses spécifications techniques - Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles Et les pièces citées dans l’article 6 du cahier des charges.

II- L’OFFRE FINANCIÈRE : * La soumission (selon modèle ci-joint) * Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire * Le devis quantitatif-estimatif de l’offre dûment signé par le soumissionnaire Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Réghaïa sous forme de pli technique et pli financier séparés à l’intérieur de la même offre (le pli extérieur doit être anonyme et ne doit que porter l’objet du projet, le numéro de l’avis d’appel d’offres et la mention “Soumission à ne pas ouvrir” - La durée de préparation des offres est fixée à trente (21) jours - La date de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres heure limite 12h00. - L’ouverture des plis technique et financier correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h00. (Si le jour de dépôt des offres coïncide un jour férié ou un jour de repos légal, il est reporté). Remarque : Tout soumissionnaire peut soumissionner pour les deux (02) lots et

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 201

MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA D’ALGER ETABLISSEMENT HOSPITALIER SPECIALISE EN MALADIES INFECTIEUSES EL HADI-FLICI

H

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°01/EHS EL HADI-FLICI/2012 L’APPROVISIONNEMENT EN : * Lot n°01 : PRODUITS D’ENTRETIEN ET DROGUERIE * Lot n°02 : ARTICLES DE PAPETERIE ET IMPRIMERIE ET FOURNITURES DE BUREAU * Lot n°03 : PRODUITS DE LINGERIE ET LITERIE ET HABILLEMENT L’Etablissement hospitalier spécialisé en maladies infectieuses El Hadi-Flici lance un appel d’offres national restreint ayant pour objet “approvisionnement en denrées alimentaires au titre de l’année 2012. Le présent appel d’offres s’adresse aux soumissionnaires disposant des moyens nécessaires pour honorer leur engagement du présent cahier des charges. * Lot n°01 : distributeur en gros de produits d’entretien et droguerie. * Lot n°02 : distributeur en gros de papeterie, imprimerie et fourniture de bureau. * Lot n°03 : fabrication ou distributeur de produits de lingerie, literie et habillement Les entreprises intéressées par le présent appel d‘offres sont appelées à retirer le cahier des charges auprès de la Direction Générale de l’EHS El HADIFLICI “bureau des marchés” contre le paiement de la somme de DEUX MILLE (2000) DA non remboursable auprès du trésorier communal de Bab El Oued-Alger. Les soumissionnaires doivent comprendre deux offres distinctes, à savoir : c) l’offre technique comprend : * La déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint datée et signée. * Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire avec la mention “lu et approuvée” * Le registre du commerce “Copie légalisée” * Le numéro d’identification fiscal * L’extrait de rôles apuré ou échéancier de paiement (copie conforme) * La carte d’immatriculation fiscale légalisée et attestations fiscales. NIF * Pour les sociétés, une copie de l’acte constitutif (statut de la société) * L’attestation de mise à jour (CNAS/CASNOS) légalisée et en cours de validité * Casier judiciaire du soumissionnaire signature du marché en cours de validité * Le bilan financier des trois dernières années visées par le commissaire au compte ou service des impôts et les références bancaires “Copie légali-

sée” * La déclaration de probité selon le modèle ci-joint datée et signée * Une attestation légalisée justifiant l’accomplissement de la procédure de dépôt légale des comptes sociaux délivrée par les antennes locales du Centre national du registre du commerce * Les attestations de bonne exécution * Liste des moyens humains et matériels à mettre dans le cadre de cette présente opération avec pièces justificatives. d) l’offre financière comprendra : • Lettre de soumission selon le modèle ci-joint datée et signée • Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire • Le détail quantitatif-estimatif dûment signé par le soumissionnaire. Les offres techniques et financières doivent entre fermées chacune dans une enveloppe interne et mise dans une enveloppe externe. L’enveloppe externe et anonyme portant la mention suivante : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°01/2012 LES APPROVISIONNEMENTS : * PRODUITS D’ENTRETIEN ET DROGUERIE * ARTICLES DE PAPETERIE ET IMPRIMERIE ET FOURNITURES DE BUREAU * PRODUITS DE LINGERIE ET LITERIE ET HABILLEMENT - SOUMISSION “A NE PAS OUVRIR”

• La durée de préparation des offres est égale à vingt et un (21) jours à compter de la première parution de l’avis d’appel d’offres dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux. • Le dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de présentation des offres, au plus tard à 12h00mn. • Les offres doivent être déposées à la Direction de l’EHS EL HADI-FLICI sise au: 02 Rue Boualem Benguena -Alger. • Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis, qui aura lieu le jour de dépôt des offres à 13h00 à la Direction de l’EHS EL HADI-FLICI Bureau des marchés.` • La durée de validité de l’offre est égale à la durée de préparation des offres plus de trois (03) mois.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 155

H

11

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA D’ALGER

ETABLISSEMENT HOSPITALIER SPECIALISE EN MALADIES INFECTIEUSES EL HADI-FLICI

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°02/EHS EL HADI-FLICI/2012 L’APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES: * Lot n°01 : ALIMENTATION GÉNÉRALE * Lot n°02 : PAINS ET GATEAUX * Lot n°03 : VIANDES ROUGES * Lot n°04 : FRUITS ET LEGUMES * Lot n°05 : POISSONS FRAIS * Lot n°06 : VIANDES BLANCHES ET OEUFS

L’Etablissement hospitalier spécialisé en maladies infectieuses El Hadi-Flici lance un appel d’offres national restreint ayant pour objet “approvisionnement en denrées alimentaires au titre de l’année 2012. Le présent appel d’offres s’adresse aux soumissionnaires disposant des moyens nécessaires pour honorer leur engagement du présent cahier des charges. * Lot n°01 : Grossistes en alimentation générale et distributeurs. * Lot n°02 : Boulangerie industrielle et boulangers. * Lot n°03 : Grossistes et chevillard en viandes rouges. * Lot n°04 : Mandataires et distributeurs en gros (fruits et légumes). * Lot n°05 : Marchands de gros en poissons et poissonniers. * Lot n°06 : Producteurs de volailles et Grossistes en viandes blanches. Les entreprises intéressées par le présent appel d‘offres sont appelées à retirer le cahier des charges auprès de la Direction Générale de l’EHS El HADI-FLICI “bureau des marchés” contre le paiement de la somme de DEUX MILLE (2000) DA non remboursable auprès du trésorier communal de Bab El Oued-Alger. Les soumissionnaires doivent comprendre deux offres distinctes, à savoir : a) l’offre technique comprend : * La déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint datée et signée. * Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire avec la mention “lu et approuvé” * Le registre du commerce “Copie légalisée” * Le numéro d’identification fiscal * L’extrait de rôles apuré ou échéancier de paiement (copie conforme) * La carte d’immatriculation fiscale légalisée et attestations fiscales. NIF * Pour les sociétés, une copie de l’acte constitutif (statut de la société) * L’attestation de mise à jour (CNAS/CASNOS) légalisée et en cours de validité

* Casier judiciaire du soumissionnaire signature du marché en cours de validité * Le bilan financier des trois dernières années visées par le commissaire au compte ou service des impôts et les références bancaires “Copie légalisée” * La déclaration de probité selon le modèle ci-joint datée et signée * Une attestation légalisée justifiant l’accomplissement de la procédure de dépôt légale des comptes sociaux délivrée par les antennes locales du Centre national du registre du commerce * Les attestations de bonne exécution * Liste des moyens humains et matériels à mettre dans le cadre de cette présente opération avec pièces justificatives. b) l’offre financière comprendra : • Lettre de soumission selon le modèle ci-joint datée et signée • Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire • Le détail quantitatif-estimatif dûment signé par le soumissionnaire. Les offres techniques et financières doivent entre fermées chacune dans une enveloppe interne et mise dans une enveloppe externe. L’enveloppe externe et anonyme portant la mention suivante : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°01/2012 LES APPROVISIONNEMENTS EN: DENREES ALIMENTAIRES - SOUMISSION “A NE PAS OUVRIR”

• La durée de préparation des offres est égale à vingt et un (21) jours à compter de la première parution de l’avis d’appel d’offres dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux. • Le dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de présentation des offres, au plus tard à 12h00mn. • Les offres doivent être déposées à la Direction de l’EHS EL HADI-FLICI sise au: 02 Rue BoualemBenguena -Alger. • Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis, qui aura lieu le jour de dépôt des offres à 13h00 à la Direction de l’EHS EL HADI-FLICI Bureau des marchés. • La durée de validité de l’offre est égale à la durée de préparation des offres plus de trois (03) mois.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 158

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Rouiba Commune de Réghaïa NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38

Avis d’appel d’offres national restreint n° 37/SPCM/2012

Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par le président de l’APC de Réghaïa pour :

1- EXPLOITATION, MAINTENANCE ET SURVEILLANCE DU RÉSEAU ÉCLAIRAGE PUBLIC SECTEUR A 2- EXPLOITATION, MAINTENANCE ET SURVEILLANCE DU RÉSEAU ÉCLAIRAGE PUBLIC SECTEUR B Les entreprises intéressées par le présent avis et ayant la qualification en bâtiment catégorie (Deux) II et plus, et possédant l’un des codes suivants : 341-3911 à 3912, et cela en application des dispositions des articles 26 et 30 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété peuvent soumissionner et sont appelés à retirer et déposer le cahier des charges à l’adresse cidessous, contre paiement de mille dinars (1000,00 DA) auprès du : “Bureau de secrétariat permanent de la commission des marchés 1er étage bureau n° 02” siège APC Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées.

Offre technique : - La déclaration à souscrire (selon le modèle ci-joint) - Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire annexé de ses spécifications techniques - Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles - Une copie légalisée du registre du commer-

ce - Copie du dépôt légal des comptes sociaux pour les EURL, SARL, SNC et SCS - Les copies légalisées des attestations fiscales et d’organisme de sécurité (CASNOS CACOBATPH - Extrait de rôles - CIF - CNAS) - Le numéro d’identification fiscal (NIF), pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie - Une copie légalisée de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire - Attestation de bonne exécution délivrée par le maître de l’ouvrage

Offre financière : * La soumission (selon le modèle ci-joint) * Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire * Le devis quantitatif-estimatif de l’offre dûment signé par le soumissionnaire Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Réghaïa sous double pli cacheté, l’enveloppe extérieure ne porte que la mention : “Avis d’appel d’offres national restreint: (intitulé du projet)” - La durée de préparation des offres est fixée à vingt et un (21) jours - La date de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres heure limite 12h00. - L’ouverture des plis technique et financier correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h. (Si le jour de dépôt des offres coïncide à un jour férié ou un jour de repos légal, il sera

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 200

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Stage de longue durée pour les Verts à partir du 22 mai prochain CAN-2013 et Mondial-2014

Les joueurs de l’équipe nationale algérienne devront passer à partir du 22 mai prochain presqu’un mois ensemble au cours duquel ils devront disputer les trois matchs qualificatifs aussi bien pour la CAN-2013 que la Coupe du monde 2014.

C’

est la première fois, en dehors d’une phase finale de compétition mondiale ou continentale que les Verts seront regroupés durant une longue période. Cette situation est à double tranchant, car d’une part, elle permet

au staff technique d’assurer la complémentarité entre les compartiments et donc de consolider le jeu collectif, mais, d’autre part et paradoxalement, cela risque de jouer sur le plan psychologique et des sautes d’humeur sont bel et bien à craindre. C’est une règle des stages à longue période. Ainsi, Vahid Halilhodzic devra choisir une liste bien exhaustive pour parer à toute surprise et plus précisément à tout impondérable. Et pour être plus clair voici le programme établi par coach Vahid : la première partie du stage des Verts débutera, comme nous l’avions annoncé dans notre précédente édition, le 22 mai prochain au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger). Cette première partie du stage

prendra fin au lendemain du match contre le Rwanda le 2 juin prochain au stade Tchaker de Blida pour le compte de la première journée des qualifications de la Coupe du monde 2014. A l'issue de cette rencontre, les coéquipiers de Madjid Bougherra reprendront leur travail au centre de Sidi Moussa, en vue de leur déplacement à Bamako, pour croiser le fer avec le Mali, probablement le 9 juin, à l'occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial-2014. Cette deuxième partie du long stage des Verts prendra fin à l’issue de la rencontre prévue contre le Mali entre le 8 et le 12 juin. C’est la raison pour laquelle la sélection nationale s’envolera en direction de Bamako le 6 juin à

AKROUR S'IL PAR UN DOU LUSTRE BLÉ

L'ancien atta qu Nassim Akrou ant international algérien r, s'est illustr du FC Istres, un doublé à l'occasion du é, vendredi soir, en inscri vant déplacemen Clermont (2-2 t de son équi ), pe à championna en match comptant pour e t de la 28 journé e du Akrour a perm France de Ligue 2. is à so n éq uipe de reve match nul, gr nir avec le po âce à deux ré int al 90 e minutes de jeu. Ces de isations inscrites aux 42 e du ux buts ont pe algérien de se et rm meilleur bute hisser à la 14 e place au cl is au goléador ur as l'attaquant in de la Ligue 2 avec 8 buts sement du ternational al , alors que Kamel Ghilas, gé occupe toujou rien du Stade de Reims, réalisations. rs la première L' loge avec 12 titularisé face autre Algérien du FC Istr es, Sid Ali Ya à C le rm on t, a réussi à depuis le dé marquer 5 bu hia, bu ts résultat, le FC t de l'exercice 2011-2012. A l'issue de ce Istres stagne e avec 40 poin à la 8 place au cl ts, assement compte 55 po loin derrière le leader, le ints. SC Bastia qu i

bord d'un avion spécial. Après son retour de Bamako, la sélection algérienne sera regroupée, toujours au Centre des fédérations de Sidi Moussa pour préparer son dernier match au programme de ce mois de juin 2012, à savoir le match retour de la CAN-2013 face à la Gambie. Ce match retour est prévu entre le 15 et le 17 juin au stade Tchaker de Blida. Ainsi prendra fin ce long stage des Verts au lendemain de ce match contre les Gambiens. Mais, auparavant, Vahid Halilhodzic a programmé deux stages pour les joueurs locaux d’ici au 22 mai prochain dans la perspective de voir de plus près l’évolution de ces joueurs. Saïd Ben

Blatter et Hayatou en visite à Alger le 30 avril

Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Joseph Blatter ainsi que M. Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (CAF), seront à Alger le 30 avril prochain pour une visite de deux jours, sur invitation de la Fédération algérienne de football (FAF), a-t-on appris samedi auprès de l’instance fédérale. Lors de sa visite, le premier responsable de la FIFA ainsi que le président de la CAF procéderont à l’inauguration du nouveau siège de la FAF, sis à Dely Ibrahim (Alger) le 1er mai. Ils effectueront aussi une visite au Centre national technique (CNT) de Sidi Moussa (Alger). Au cours de son séjour, Sepp Blatter sera convié également à assister à la finale de la Coupe d’Algérie, prévue probablement le 1er mai au stade du 5-Juillet. Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, avait révélé la visite de Blatter à Alger, en marge de l’assemblée générale ordinaire (AGO) de son instance, tenue le 22 février dernier. La construction du nouveau siège de la FAF a été financé dans le cadre du programme d’assistance de la FIFA (GOAL et FAP) aux fédérations. Le patron de la structure dirigeante du football mondial s’était déjà rendu par le passé en Algérie à l’invitation de Mohamed Raouraoua.

ACTUEL

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LA PELOUSE DE TCHAKER RÉNOVÉE FIN AVRIL PAR UNE SOCIÉTÉ IRLANDAISE

La pelouse du stade Mustapha-Tchaker de Blida sera rénovée par une société spécialisée irlandaise, fin avril, en vue des prochaines rencontres de la sélection algérienne de football, a-t-on appris samedi auprès de la Fédération algérienne de football (FAF). Les travaux de réfection débuteront durant la dernière semaine du mois d'avril et devront se poursuivre jusqu'à fin mai, précise la même source. L'équipe nationale accueillera son homologue rwandaise le 2 juin à Tchaker, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, dont la phase finale aura lieu au Brésil. Fin juin, les Verts recevront la Gambie dans la même enceinte, en match retour du second tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2013. Le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua et le sélectionneur national Vahid Halilhodzic ont effectué le 4 mars une visite d'inspection au stade Mustapha-Tchaker, rappelle-t-on. Les deux hommes se sont enquis de l'état de la pelouse et des différentes structures de cette enceinte sportive qui avait abrité, jusque-là, les sorties officielles de la sélection algérienne, notamment les matches de qualification pour la Coupe du monde 2010 disputée en Afrique du Sud.


Les Crabes retombent dans leurs travers

LIGUE 2

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Le Mouloudia Olympique de Béjaïa, pour le compte de la 23e journée du championnat de la Ligue II, n’ont pu revenir de leur déplacement à l’Ouest du pays, ne seraitce qu’avec un nul dans les bagages. Ils se sont donc inclinés devant l’équipe de la Mekerra qui était dans l’obligation de résultat, et qui jouait sans la présence de son public.

U

ne USM Bel Abbès qui a su tirer son épingle du jeu au bon moment, pour remporter un succès ô combien mérité, surtout devant un concurrent direct à l’accession en Ligue I professionnelle. Pourtant, tout avait été bien ficelé pour que les Vert et Noir reviennent de Bel Abbès avec au moins un nul qui leur aurait permis, le cas échéant, de maintenir l’espoir de jouer l’une des trois places du podium et prétendre, pourqoui pas, d’accéder en Ligue I. Mais, le jour de la rencontre (avant-hier), les Crabes sont retombés dans leurs travers, avec une défaite qui ne fait nullement leur affaire, étant donné que seul un résultat positif aurait permis de garder l’espoir.

Le but inscrit par Ferhat avait redonné de l’espoir, mais…

Les Crabes ont donc perdu le match qu’il ne fallait pas perdre. Ils n’ont résisté que l’espace de 43’, avant d’encaisser leur premier

but par l’entremise de Mokdad. Les deux équipes ont rejoint les vestiaires pour la pause citron avec un retard d’un but pour les protégés de Rahmouni. De retour des vestiaires, les Crabes ont réussi à égaliser par l’entremise de Ferhat, à la 61’. Un but qui avait redonné de l’espoir aux capés de Mourad Rahmouni, mais il fallait compter sans la volonté des locaux qui sont parvenus, six minutes plus tard, à ajouter un deuxième but, qui leur a permis de prendre les trois points de la rencontre, puisque le reste du match n’a rien donné de nouveau.

Des erreurs dans l’axe

Le coach Rahmouni avait opté pour un schéma tactique qui aurait pu permettre aux Crabes de maintenir la cadence, mais des erreurs d’appréciation et de marquage ont fait que les Crabes ont encaissé leur 22e but de la saison, avec les deux réalisations de Mokdad à la 43’ et Boukhari à la 67’, contre un

de Ferhat pour le MOB à la 61’. Il faut dire que la défense, qui était composée de Chaoui, Baâouali et Bouali a fait des erreurs qui ont coûté cher aux Crabes. Maintenant, il est vrai que quand une équipe perd, c’est tout le monde qui peut passer à côté de son sujet, et partant de là, c’est toute l’équipe qui a failli.

Ils perdent une place au classement

Si les locaux, avec cette victoire, grimpent à la 3e place avec 37 points, délogeant ainsi l’ex-dauphin, la JS Saoura, qui n’a fait que match nul à Batna face au MSPB local, pour les Crabes, ces derniers perdent une place au classement (5e au lieu de 4e occupée avant cette journée), devancés par l’USM Annaba, qui a pris le meilleur sur le MO Constantine dans le derby de l’Est du pays. Ainsi donc, avec trois points de retard sur le troisième, la JS Saoura, le MOB semble compro-

mettre ses chances d’accession, d’autant plus que les prochaines rencontres s’annoncent délicates, où les Crabes recevront le MSPB, avant d’aller en découdre pour le compte de la mise à jour du calendrier (22e journée) avec la JS Saoura, qui fera tout pour reprendre son dû.

Reste-t-il encore des chances ?

Certes, mathématiquement, rien n’est encore joué, mais pour les observateurs de la balle ronde, le fait que le club n’a même pas réussi à prendre un point de son déplacement dans un match qui s’est joué à huis clos, prouve, on ne peut plus clairement, que les Vert et Noir n’ont pas une équipe qui pourrait jouer l’accession, à moins qu’un miracle ne vienne changer la donne. En attendant, le MOB visera au moins les 37 points pour se maintenir d’une manière définitive en Ligue II. Rahib Medhouche

Un brin de lumière dans un sombre tunnel

Avec 32 points au compteur, l’équipe de M’dina J’dida est assurée, à 95%, de son maintien en Ligue II. Bien mieux, avec seulement 4 points de retard sur le troisième au classement, la JS Saoura en l’occurrence, elle a des chances de participer à la course à l’accession, aussi infimes soient-elles.

E

n effet, les grosses cylindrées que sont l’USMB, l’USM Annaba et à un degré moindre le MOB et l’O Médéa, sont sur la même lancée et comptent elles aussi monter sur le podium. «Nous n’avons pas perdu toutes nos chances et nous espérons que notre équipe, qui a failli flancher hier (vendredi) retrouve son mordant et sa soif de vaincre. Ce sont là les deux conditions impératives si nous voulons accéder au palier supérieur», nous a indiqué le manager général, Houari Benamar.

Le ver est-il dans le fruit ?

Mais, si le reste du calendrier s’avère mi-figue, mi-raisin, puisque l’ASMO recevra deux prétendants à l’accession, à savoir le CABBA et la JS Saoura, l’équipe rencontrera aussi des formations qui luttent pour leur maintien, comme le Paradou et l’ABM. C’est dire que rien n’est encore joué, même sur le papier. Un autre facteur bien plus déterminant est la magouille. Les joueurs ont laissé entendre à la fin du match contre le RCK qu’il «y avait quelque chose qui ne tournait pas rond au sein de la direction», laissant croire que «certains n’étaient pas intéressés par l’accession». Vendredi, c’était au tour de la direction de crier sa colère, par la voix du manager général, Houari Benamar, lequel, au cours d’une conférence de presse improvisée, avait déclaré : «Certaines personnes en dehors de la direction du club ont proposé aux dirigeants de l’US Biskra de leur vendre le match». Quant à la rue sportive, cette der-

nière estime qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. «Allez expliquer à un supporter que les déconvenues au stade Zabana sont des échecs logiques, surtout si ce dernier a vu le match. Il est probable que l’intention des uns et des autres est autre que celle liée à l’accession. Et, n’oublions pas que depuis plusieurs saisons, l’ASMO affiche un objectif qu’elle n’atteint jamais et les dirigeants (toujours les mêmes) ne trouvent rien de mieux que de clamer que c’est la faute aux arbitres», explique-t-elle.

Reprise aujourd’hui

C’est cet après-midi que Medjahed Nabil a donné rendezvous à son effectif pour débuter la préparation du déplacement, ô combien périlleux, à Alger, où l’équipe oranaise rencontrera le PAC, dans une rencontre déterminante pour les coéquipiers de Kada Kechamli. Les supporters, et notamment l’opposition, attendent le résultat de ce match pour se faire une idée définitive de tout ce qui se trame à l’intérieur de la formation oranaise. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MOB

13

AÏSSANI EST DE RETOUR

Toual aurait jusque-là réussi de belles sorties, même s’il a encaissé en tout trois buts (deux face au CABBA et un autre face à l’ESM), il n’empêche que le coach Rahmouni avait décidé de le laisser sur le banc, lui préférant Aïssani Lyès. Ce dernier, et d’après ceux qui ont suivi le match, a effectué une bonne partie dans l’ensemble.

IL A ENCAISSÉ SON 12E BUT DE LA SAISON

Aïssani Lyès a encaissé en effet douze buts dans les matches où il a gardé les bois du MOB. Un face au PAC à Alger, un autre face à l’USM Bel Abbès à Béjaïa, un face au MSPB, deux face au RCK à Béjaïa, deux face à l’USM Blida, deux face à l’O Médéa, un face à l’US Biskra, et deux face à l’USMBA. Les autres buts encaissés, au nombre de neuf, l’ont été lorsque Bekrar avait gardé les bois du MOB, où ce gardien avait encaissé cinq buts (un face à l’ABM, deux face au MOC et deux face au CABBA). Belaïd Rahim, le jeune qui a remplacé Bekrar qui était parti du club, avait encaissé un but face à l’ES Mostaganem chez cette dernière. Quand à Toual, ce dernier avait encaissé trois buts.

ASMO LE COACH N’Y COMPREND RIEN

Medjahed Nabil s’est pris la tête à la fin du semi-échec face à son ancienne équipe, le RCK, et a refusé de faire une déclaration à la presse. Vendredi, bien qu’il n’était pas trop affecté par le résultat (une victoire tirée par les cheveux), il n’a pas manqué de critiquer certains de ses joueurs : «Je n’y comprends rien. L’équipe a tourné normalement pendant la première période, et en deuxième mi-temps elle a eu un autre visage, notamment avec cette balle perdue par le gardien, dont a profité un joueur adverse pour réduire le score et des ratages en attaque». Pourtant, le coach avait laissé sur le banc de touche trois titulaires indiscutables. La physionomie de la rencontre et le risque de se voir rejoint ont poussé deux des principaux dirigeants, Benamar et Oumamar, à ne pas prendre de gants pour critiquer les joueurs dans le vestiaire à la fin du match. A. B.


USMB 14

SÉANCE DE DÉCRASSAGE HIER

Le coach Menad, à la fin de la rencontre livrée par l’USMB à l’ABM vendredi dernier, a donné rendez-vous à ses joueurs pour la journée d’hier à 9h pour effectuer une séance de décrassage, afin de se décharger de la fatigue de ce match. Ils poursuivront demain le travail habituel pour préparer le prochain match contre le MO Constantine.

SOINS ET MASSAGES

A la fin de la séance de décrassage, tenue hier à l’annexe Tchaker, les joueurs Melika, Belkhiter, Belkheïr et autres se sont dirigés vers l’infirmerie du club pour soigner leurs blessures.

REPOS AUJOURD’HUI

Afin de faire reposer un peu ses joueurs, certains paraissant un peu saturés par le travail accompli durant les dernières semaines, le coach Menad a décidé de leur accorder un jour de repos aujourd’hui avant de se retremper dans le travail demain.

REPRISE DEMAIN

Les poulains de Menad reprendront le chemin des entraînements demain à partir de 16h à l’annexe Tchaker, pour passer aux choses sérieuses et préparer le prochain match contre le MOC, comptant pour la 24e journée de championnat de la ligue 2, qui se déroulera au stade Hamlaoui.

La bonne série continue Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Les poulains de Menad Salim, reprendront demain le chemin des entraînements à l’annexe Tchaker, pour préparer une autre importante rencontre de championnat qui les attend le weekend prochain, face au MOC au stade Hamlaoui, pour le compte de la 24e journée de championnat de ligue 2.

L’

équipe est en progression sur tous les plans avec le moral au beau fixe et l’ambiance est parfaite au sein du groupe. Les camarades de Defnoun après la dernière victoire contre et le semi-échec du MSPB à domicile contre la JS Saoura, qui a fait l’affaire des Blidéens, n’auront qu’une seule idée en tête : redoubler d’efforts. Ayant engrangé le maximum de points lors des 5 dernières rencontres de championnat, une moisson de 12 points sur les 15 possibles, cela leur a permis de grapiller quelques places au classement général, en se positionnant à la 7e place ex-æquo avec le MSPB et l’ASMO avec 32 points au capital, à 5 points au 3e l’USMBA. Le parcours est encore long, il reste 7 journées à jouer, toutes sont difficiles, que ce soit les 3 matchs à livrer à domicile, où les Blidéens en découdront avec le CABBA, la JSS et le MSPB. Les

SÉANCE DE SAUNA AU PROGRAMME

Une séance de sauna a été programmée par le staff technique. Le bain de vapeur permettra aux camarades de Belloucif de récupérer de la fatigue du match joué face à l’ABM, avant-hier, au stade Tchaker.

MELIKA, LÉGÈREMENT BLESSÉ Le milieu offensif de l’USMB, Melika Mustapha, était l’une des satisfactions de

son équipe face à l’ABM. En effet il a rétabli l’équilibre à la 2’ de jeu pour son équipe, l’ABM ayant ouvert la marque dès l’entame de la partie. Il a quitté ses camarades à la 67’ de jeu, blessé à la cheville. Néanmoins, selon le kiné du club, cette blessure n’est pas grave, Melika reprendra le travail demain avec coéquipiers. T. A.

LIGUE 1

deux premières équipes sont difficiles à manier même en dehors de leurs bases, puis ils rendront visite au MOC, au PAC, au MOB et au RCK, même si ces quatre dernières formations ne carburent pas bien lors des dernières rencontres, mais sur leur terrain et devant leur public, elles ne seront pas près de faire des concessions aux Blidéens. Dans le cas où l’USMB arrivera à décrocher d’autres succès, cela augmenterait ses chances pour s’échapper définitivement de la zone rouge et probablement se relancer dans la course à l’accession, dans l’éventualité que

les prétendants à rejoindre la ligue 1, la saison prochaine, accusent d’autres contreperformances. Le staff technique blidéen a su mettre les réglages nécessaires, les Belkheïr, Melika et autres Djahel ont retrouvé leur efficacité offensive, qui a fait défaut durant plusieurs rencontres. Ce qui est de bon augure pour la suite du parcours. Les Vert et Blanc auront d’importantes rencontres qui les attendent, à commencer par celle de ce vendredi contre le MOC, où tout autre résultat que la victoire n’est pas permis pour rester sur cette bonne dynamique. T. A.

Mohammadia. Dès l’apparition des joueurs sur le terrain pour l’échauffement, ils ont été accueillis par toutes sortes de projectiles, insultes, agression physique. Pourtant le SAM a été bien accueilli à l’aller. “On ne s’attendait pas du tout à un tel accueil de la part des supporters chauffés à blanc par l’exprésident Hadj Safa. Au match aller, le SAM et toute la délégation qui l’avait accompagné était bien accueillie. En plus elle a réussi à repartir avec les trois points de la victoire sous un tonnerre d'applaudissement de nos supporters”, souligne Adjaout l’entraîneur des gardiens de but. Il est toujours sous le choc de ce qu’avait enduré son équipe contre le SAM.

juraient par tous les saints qu’ils ne vont pas lui pardonner parait-il, les propos qu’il a tenu envers eux quant il évoluait au RCK. Ce n’était que des prétextes purs et simples. D. Bouabdallah est un fils de bonne famille et n’a jamais manqué de respect à personne” déclare son coéquipier Kheloufi. “Pour fuir la colère des supporters, on l’avait caché au commissariat, pour le récupérer juste après la rencontre” nous fera savoir un proche du club paciste. D. Bouabdallah a souhaité prendre part à cette importante rencontre pour aider ses coéquipers. Mais après les conditions vécues, il était quasiment impossible pour lui d’être aligné ce jour. “Même blessé, il nous a supplié de jouer et leur montrer de quoi il était capable. On a préféré le mettre à l’abri et le sauver de la furia des supporters qui voulaient le lyncher”, tient à préciser Adjaout. L’enfant d’El Bahia restera marqué de ce qu’il a enduré ce jour.

PAC Le danger guette le Paradou T. A.

U21 : SAM 1 - PAC 3

Les espoirs du Paradou affichent une forme éblouissante depuis plusieurs semaines : huit matchs sans défaite. Ils viennent de s’imposer de fort belle manière contre leurs homologues du SAM sur le score de trois buts à Un.

Quart de finale / Coupe d’Algérie

U15 : PAC 3 USMB 0

Les minimes du Paradou ont battu ceux de l'USM Blida sur le score net et sans bavure de trois buts à zéro. La rencontre s’est déroule au stade communal de Baraki, et suivie par une assistance moyenne.

Tournoi national des Benjamins (trois jours)

DU MERCREDI 21 AU VENDREDI 23 MARS (09H-19H)

Le tournoi national des U13 regroupant vingt quatre équipes des ligues 1 et 2 et quelques écoles de football débutera à partir du 21 jusqu’au 23 mars au stade Hydra. Douze clubs de l’intérieur présents à ce rendez-vous seront pris en charge par la direction du Paradou.

Equipe nationale U20

CINQ JOUEURS DU PAC CONVOQUÉS POUR LE STAGE DE PRÉPARATION

Le staff technique des U20, dirigé par M. Lobela vient de convoquer cinq élément du Paradou pour le prochain stage d’une semaine qui débutera à partir du 19 de ce mois pour préparer le tournoi de l’UNAF. Oukili Ali

La belle prestation contre le MSP Batna, sanctionnée par une victoire, même étriquée mais largement méritée, a redonné une lueur d’espoir quant au maintien du Paradou en ligue 2.

L

es joueurs étaient confiants en leurs possibilités d’enchaîner un deuxième succès consécutif devant le SAM pour le compte de la vingt troisième journée. Ils étaient motivés et ça se voyait lors des séances d’entraînement effectuées au cours de toute la semaine. Le groupe était au grand complet, les blessés remis sur pied et les suspendus ont purgé leur sanction. Le staff technique avait l’embarras du choix pour aligner le onze type pour jouer faceau SA Mohammadia. Les poulains de

Lounici n’avaient qu’une seule idée, celle de repartir avec les trois précieux points de la ville des oranges. Ils ont beau essayé de damer le pion aux locaux, en vain, l’état de la pelouse les ayant considérablement gênés. Ils ne pouvaient pas développer comme il fallait leur système de jeu, contrairement aux partenaires de Mecherfi. Ces derniers réussissent à inscrire deux buts en seconde mitemps puis conservent tant bien que mal ce précieux acquis. Ce n’est que dans le temps additionnel que les Jaune et Bleu réduisent le score. Ils viennent de perdre une rencontre revêtant un caractère très important pour leur avenir dans cette division. On peut dire que d’ores et déjà le Paradou a bel et bien mis un pied dans le championnat national amateur. La faute incombe surtout aux joueurs qui avec les moyens mis à leur disposition par la direction, n’ont pu géré de nombreuses rencontres à Hydra. Les joueurs, que nous avons contacté après le match de Mohammadia, estiment que rien n’est encore perdu, il reste sept rencontres pour la clôture de ce championnat qu’ils ne vont pas rater. C’est la même chose répétée après chaque défaite, qu’ils seront capables de relever le défi, et que le Paradou se maintiendra.

Les Pacistes ont vécu l’enfer

La délégation du Paradou ne va pas oublier de sitôt l’enfer vécu vendredi passé au stade de

D. Bouabdallah obligé de se réfugier au commissariat

L’attaquant D. Bouabdallah a été agressé par un Samiste alors qu’il s’échauffait avec ses camarades. Son bourreau lui a assené un violent coup de poing à l’oeil, le mettant KO pour un bon bout de temps. Ce n’est qu’après des soins intensifs du staff médical qu’il a retrouvé ses esprits. “Il ne pensait pas qu’il sera agressé alors qu’il a de bonnes relations avec les joueurs et le public du SAM”, dira Adjaout avant d’enchaîner: “Les supporters

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Medahi et Benachour de retour

Absents lors de la précédente journée pour cause de sanction Medahi et Benachour étaient présents avec leurs camarades face au SAM. Oukili Ali


LIGUE 2

Kouba droit vers la ligue 2 RCK

Malheureusement, le scénario inattendu s’est réalisé, puisque le RC Kouba a été battu avant-hier à domicile (0-1), par la coriace équipe de l’ES Mostagnem, dans un match qui rentre dans le cadre de la 23e journée de la ligue 2.

U

ne empoignade qui a été pourtant, qualifiée comme capitale pour le maintien du RCK. Mais, finalment, on n’a pas constaté une équipe koubéenne, bien préparée et solide, car sur l’intégralité du match, et en dépit du rendement vicieux de l’arbitre, notamment que ce dernier a privé le RCK d’un pénalty valable en première mi-temps. Les poulains de Hamada n’ont rien fait pour mériter la victoire, en parallèle, les visiteurs ont montré dès le début qu’ils sont venus à Kouba pour faire un résultat. Sur le plan du jeu et de l’organisation tactique, on a senti les camarades de Chouiab perdus et mal placés sur le terrain. En conséquence, l’équipe a éprouvé d’énormes difficultés pour construire leur jeu afin d’arriver au but de l’adversaire, contrairement

MSPB

15

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

aux gars de Mosta qui étaient bien en place et mieux organisés sur le terrain où ils ont pu concrétiser l’une de leur actions, comme il nous l’a déclaré le très actif Meddahi : «On a bien préparé ce match, et on a bien appliqué le système de jeu de l’entraîneur». Par ailleurs, les Vert et Blanc ont raté un match tournant pour la suite du parcours, car, après la victoire du SAM contre le Paradou, le RCK est désormais parmi les trois clubs relégables, puisqu’elle occupe la 14e place avec 25 unités seulement. Ainsi, l’ESM, qui est un concurrent direct pour le maintien, a élargi l’écart vis-à-vis du RCK à six points, un constat amer, et

BOUKHLOUF AVAITIL MARQUÉ ? On jouait la 75’ lorsque Aguini sur son côté droit adresse un centre au deuxième poteau, Boukhlouf seul à l'affût place une tête, le ballon heurte la transversale et descend sur la ligue, les Batnéens jurent que le ballon a franchi la ligne blanche. L’arbitre Necib et son assistant ont vu le contraire seule la caméra de l’ENTV dira la vérité.

va enfoncer les Vert et Blanc dans une spirale de danger.

Hamada : « Je suis déçu, et la suite du parcours sera très difficile »

Le RCK est menacé plus que jamais par la rétrogradation, le constat est alarmant pour ce prestigieux club. L’avenir du RCK est totalement dans le flou, puisqu’il ne reste que septs matches à jouer dans l’exercise en cours, une situation très compliquée, sur laquelle l’entraîneur Hamada nous dit: «On a rien compris, après une bonne prestation fournie contre l’ASMO, la semaine

RETOUR DE YAGOUB

Après trois mois sans compétition, Yagoub a été titularisé par Bendjaballah contre la JSS. “Sifou” comme l'appelle ses camarades a été l’un des meilleurs sur le terrain,un bon retour pour un jeune qui promet beaucoup

Smaili décline l’offre, Teldja pressenti

LES ESPOIRS S’IMPOSENT FACE À L’ESM

Contrairement à leurs aînés, l’équipe des espoirs de Kouba, qui est entraînée par Abdelmalek Guougam, a réalisé un beau succès par le score de (3-1), contre l’équipe espoirs de l’ESM, les buts des Vert et Blanc, étaient inscrits en deux fois par Allouti, et un but pour Guiguouna. Pour rappel, les espoirs vont jouer le quart de final de la coupe d’Algérie, ce mardi contre l’ASO, au stade de Khemis-Meliana.

LES JUNIORS ÉLIMINÉS DE LA COUPE

L’équipe juniors du RCK a été éliminée avant-hier à l’occasion du match des quarts de finale de la coupe d’Algérie, contre l’ESS, par la plus petite marge des scores (1-0), et ainsi l’honorable parcours réalisé par les poulains du duo Saber Chérif-Sebbar Rachid dans la compétition de la coupe, vient de se terminer. Bravo les jeunes. S. E. T.

Est-ce la fin d’un rêve ?

ZEGHIDI S’EST BLESSÉ

Il a été contraint de quitter le terrain à la 83’ suite à une blessure aux adducteurs, Zeghidi qui a fait un grand match en muselant Motrani avait de la peine à marcher après le match. “J’espère que ce n’est pas grave, je vais passer une écho dimanche” nous a déclaré Zeghidi abattu.

passée, tous les joueurs étaient conscients de l’importance de ce match, mais on est très déçus ». Et concernant sa vision pour la suite du parcours, le coach Hamada est conscient pour la difficulté de la mission, il ajoute : «La suite du parcours sera très difficile, surtout après la défaite d’aujourd’hui, car il reste des matches plus difficiles, notamment qu’on n’a pa pu gagner sur notre terrain, vraiment c’est dommage, et notre mission sera compliquée ».

Kouba, finalement, l’entraîneur Ahcen Smaili ne fera pas partie du staff technique koubéen. Après une réunion qui s’est déroulée mardi soir, et avait pour raison d’attaquer la dernière ligne des négociations entre le président du conseil d’administration de la SSPA/RCK, en l’occurrence Sofiane Mecheri, et le technicien Ahcen Smaili, les négociations ont buté sur le plan financier. En effet, la proposition financière du président koubéen était inférieure aux attentes de Smaili sur le sujet Mecheri, il nous a déclaré : «Le désaccord était purement sur la plan financier», et ainsi la page de Smaili est tournée. D’autre part, et pour pallier cette défection, le président Mecheri a entamé des discussions avec l’ancien gardien de but du RCK, et de l’équipe national, Ilies Teldja, et selon Mecheri, les deux parties ont trouvé un terrain d’entente. D’ailleurs, Teldja était présent avant-hier au stade Benhaddad, et probablement, il va intégrer le staff technique du Raed dès la semaine prochaine et apportera de la sorte sa grande expérience à l’équipe. À signaler que l’entraîneur des U18, Saber Chérif, va intégrer le staff technique afin d’épauler Rachid Hamadaet Kamel Kebir. S. E. T.

Encore un autre faux pas à domicile, encore une nouvelle désillusion pour les supporters du MSPB ce que les Mouloudéens ont qualifié de dernière chance a été gâchée, le rêve de l’accession s’est désormais révélé une utopie.

L

Annoncé comme l’homme providentiel pour le Raed de

es camarades de Zeghidi, malgré leur grande volonté et surtout leur grande patience se sont rendus compte qu’ils étaient désarmés pour jouer un objectif qui nécessitait les grands moyens. Contre la JSS qui n’était pourtant pas un foudre de guerre, la bande à Bendjaballah qui avait certes quelques occasions franches pour gagner, a fait preuve d’un manque de cohésion et surtout d’inspiration qui reflétaient nettement la situation très difficile que vivent les joueurs depuis plusieurs mois, parler d’accession avec un groupe dont la majorité attendent

leurs salaires de six mois (septembre-mars) n’était qu’un grand leurre vendredi après le nul contre la JSS, on lisait sur les visages des joueurs non pas la déception seulement mais de la conviction pour l’impossibilité de la mission “Ça fait sept mois que je n’ai pas touché le moindre salaire et chaque semaine on nous met la pression en nous parlant d’accession, c’est un non-sens, avec ce nul contre la JSS tout le monde a compris qu’il faut se consacrer au maintien”. Une déclaration d’un joueur dont nous tairons le nom au risque de lui porter préjudice.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Necib accusé par les Mouloudéens

On n’a pas hésité à accuser l’arbitre Necib d’avoir tout fait pour imposer un match nul, on l’a même fait savoir à l’intéressé en fin de match : “Tu as refusé un but valable, tu a cassé le jeu offensif des deux côtés, tu es venu en mission commandée pour le bénéfice de Menadi et de l’USMAn” lui at-on lancé en face, mais Necib esquivait un sourire qui n’était pas naturel. Il est vrai que son arbitrage était catastrophique. W. Y.


16

LIGUE 2

SAM

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Bahri : «Cette victoire est importante pour nous»

Le jeune défenseur latéral, Bahri Hamid (22 ans), constitue avec ses coéquipiers Allali, Tlemçani, Bouhadi, Mesbah l’espoir de la formation phare de la ville des Oranges, il a très vite conquis le public et gagné la confiance des différents entraîneurs qui se sont succédé à la barre technique du Sarii. Rencontré juste après la fin du match contre le PAC, il nous livre ses impressions sur la rencontre et sur l’avenir du SAM.

Un commentaire sur cette victoire contre le PAC ? Comme il fallait s’y attendre, nous avons assisté à un match difficile entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Dieu merci, on a pu gagner car la victoire était impérative, je pense que ces 3 points nous donneront plus de volonté en prévision de la prochaine rencontre face au CABBA qui s’annonce difficile. Justement, comment appréhendezvous ce match ? La tâche ne sera pas facile lors de ce match face aux Bordjiens qui occupent la place de leader depuis l’entame de cet exercice et qui reste sur une défaite concédée face à l’O Médéa, ils tenteront par tous les moyens de nous battre afin de se racheter devant leurs supporters, cependant on doit bien se préparer pour tenter de réaliser quelque chose qui

nous permettra au moins de garder l’écart qui nous sépare des équipes relégables. Comment voyez-vous le reste du parcours ? Notre objectif est de décrocher une place honorable à la fin du championnat comme ça été le cas lors de l’exercice précédent. Actuellement, on gère match par match et on essaye d’empocher le maximum de points surtout à domicile. Nous disposons d’un groupe de jeunse joueurs capables de rivaliser avec n’importe quelle équipe. On pourra atteindre notre objectif. A. Hakim

Belgherbi marque son deuxième but

L’attaquant samiste Belgherbi, qui a été sacré meilleur buteur du Sarii la saison dernière avec 8 réalisations et qui a été l’auteur du deuxième but inscrit face au PAC vendredi dernier, vient pour l’occasion d’augmenter son capital à deux buts, puisque l’enfant de Tlemcen avait réussi à débloquer son compteur lors du match de la 8e journée face au PAC à Hydra sous le n° 17. Il avait réussi à inscrire le but victorieux c’était d’ailleurs l’unique victoire du SAM à l’extérieur.

Allali et Mesbah dans les tribunes

Le défenseur axial Allali Slimane, et le défenseur latéral Mesbah Annouar ont suivi la rencontre à partir des tribunes. Le premier était suspendu pour contestation de décision écopée lors du match face à l’USBiskra et le deuxième est tout simplement blessé.

Gougui titulaire

Alors qu’il chauffait le banc depuis le match de la 14e journée face au MOB, le défenseur axial Gougui Abdelkader a retrouvé sa place de titulaire contre le PAC. Un retour gagnant pour le n° 4 samiste puisqu'il a été accrédité d’une très belle prestation.

Prime de match contre l’ASMO perçue

La direction du club phare de la ville des Oranges a remis aux joueurs leur prime du match gagné face à l’ASMO. Pour rappel, les joueurs ont déjà bénéficié d’une prime spéciale de 50 000 DA du président du club sportif amateur, ce qui fait en tout 7000DA pour chaque joueur qui avait été aligné face à l’ASMO, on vient d’apprendre également que le président du CSA aurait remis avant-hier juste après la fin du match aux joueurs qui ont pris part à la rencontre face au PAC une prime de 20 000 DA chacun.

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’El Oued Daïra de Bayada Commune de Bayada N° : 47/2012

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément à l’article 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, relatif à l’organisation des marchés publics. Et après l’analyse et évolution des offres N : 37 au 06/03/2012. Le président de l’Assemblée populaire communale Nom d’entreprise

Note

ETABLISSEMENT FAJER POUR TRAVAUX PUBLICS EL OUED

83.57

de la commune de Bayada informe l’attribution provisoire au projet : RÉALISATION ROUTES URBAINES POUR CITÉS : ESSOUMAM ET ELKODES SUR 1.230 KM. A l’entreprise ci-dessous :

Coûts du marché

8.214.921.00

Délai de réalisation 35 jours

Observation A présenté le moins disant

Et selon l’article 114 du décret susvisé tout soumissionnaire a le droit de déposer un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de 10 jours à partir de la publication de cet avis dans les journaux nationaux.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 109

DIVISIONS INFÉRIEURES

ES EL BIAR TOURNOI DU PRINTEMPS

Les jeunes à l’honneur !

La jeune association sportive, Espérance d’El-Biar, que dirigent des anciens joueurs emblématiques d’El Biar entre autres Rachid Lamara, Mohamed Feddal, Hocine Lazri… vient de prendre une belle initiative en cette période de vacances scolaires. Un tournoi de jeunes footballeurs en herbe, nés en 1999 et 2000, a été mis en place et qui a débuté hier samedi. Ce tournoi regroupera 3 équipes d’El Biar, NJEB, WEB, ESEB et le NR Dely Ibrahim, MC Alger, USM Alger, RC Kouba, ASEl Achour, AS Bouzaréah et l’ENS/STS. Les jeunes talents de ces équipes disputeront le tournoi par poules éliminatoires et la finale est prévue mercredi 28 mars prochain. Toutes les rencontres auront lieu sur les terrains annexes du stade Abderrahmane Ibrir d’El Biar. Nous y reviendrons.

Equipes prévues :

NR Dely Ibrahim, NJ El Biar, W El Biar, M C Alger, USM Alger, ES Ben Aknoun, USM Chéraga, RC Kouba, Association El Achour, Association de Bouzaréah, ENS/STS et ES El Biar.

Organisation :

Chaque équipe participant doit présenter une liste de 20 joueurs (inchangeables) avant le début du tournoi, mais pour chaque match ne pourront être utilisés que 15 d’entre eux. Les équipes seront réparties en 2 groupes, les 3 premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la poule finale, les trois derniers se verront verser dans la poule de

consolation. A l’issue du tournoi sera déclaré le classement final. Le tirage au sort des poules se fera le samedi à 13h, en présence des responsables de toutes les équipes.

Programmes :

Du samedi (17/03) au mercredi (21/03) - Poule 1 : - 1er match : 14h00 - 2e match : 15h00 - 3e match : 16h00 - Poule 2 : - 1er match : 14h00 - 2e match : 15h00 - 3e match : 16h00

Du samedi (24/03) au mercredi (28/03) - Poule finale : - 1er match : 14h00 - 2e match : 15h00 - 3e match : 16h00 - Poule de consol : - 1er match : 14h00 - 2e match : 15h00 - 3e match : 16h00

- Durée des matchs : 2 X 20 min (mi-temps 5min). - Compétitions : 10 joueurs et 5 remplaçants. - Réglement : à discuter avec les responsables techniques de toutes les équipes participantes. - Commission technique : désignation du meilleur joueur, du meilleur gardien de but et de l’équipe la plus fair-play.

L’infatigable Rachid Méziane craque et claque la porte JS Tadmaït

Enfant du club de la ville des 1000 martyrs, ayant fait presque toute sa carrière au sein de la JST et exercé comme entraîneur dans les différentes catégories pendant 13 longues années, l’infatigable Rachid Méziane a lâché prise et décidé de rendre le tablier.

C

ela s’est produit juste après la fin de match houleuse ayant mis aux prises la JST au CRB Tizi Ouzou, où le résultat final a été d’un but à zéro en faveur des Communards de Tizi Ouzou. Pour rappel, à la fin de cette rencontre, les supporters, très excités et en colère, ont jeté toutes sortes de projectiles sur le terrain, tout en empêchant l’équipe du CRBTO et le trio arbitral de quitter le stade. Il a, d’ailleurs, fallu l’intervention du service d’ordre pour que les visiteurs et les arbitres puissent quitter le stade Ahcène-Aïboud, et ce, après deux longues heures. Rachid Méziane, ce féru de la balle ronde et des couleurs de la JS Tadmaït n’a pas échappé à la furia des supporters, au même titre que son co-entraîneur, Salah Ali Ahmed. Un comportement qui n’honore guère la réputation de ce club, et qui a poussé les deux hommes à quitter le stade très en colère. Rachid Meziane a même pris la décision de ne plus revenir, comme il a tenu à nous le confirmer : «J’étais vraiment très déçu après tout

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ce qui s’est passé à la fin du match face au CRBTO. Je suis vraiment navré, et après tout ce qui s’est passé, j’ai donc jugé utile de me retirer dans le calme et sans faire de bruit», avant d’ajouter : «Je souhaite bonne chance à la JST, mon club de toujours, et j’espère que mon départ provoquera le déclic. Je demande pardon à toute personne avec laquelle j’ai fauté. Je continuerai à soutenir et à supporter mon club de toujours et, inch’Allah, les choses iront dans le sens positif.» Apparemment, les gens à Tadmaït, surtout ceux proches du club, ont vite oublié ce que Rachid Méziane a fait pour la JST durant de longues saisons, comme ce fut le cas l’année dernière, où il était au four et au moulin, parvenant même à sauver le club de la relégation avec un effectif composé en majorité de jeunes. Rachid Méziane était toujours là pour répondre aux attentes des dirigeants, en venant au secours de l’équipe pour assurer la préparation d’intersaison, ou pour assurer l’intérim dans le cas du départ de son co-entraîneur. Les gens ont été ingrats envers cette personne qui s’est sacrifiée pour les couleurs du club cher aux Tadmaïtis. Au lieu de lui rendre hommage, c’est l’inverse qui s’est produit, on l’a poussé vers la porte de sortie. C’est vraiment dommage pour une personne de la trempe de Rachid Méziane qui a servi le club corps et âme et avec ses propres moyens. Ahlil fella à JST ! A bon entendeur salut… ! A. M.


LIGUE 2

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

17

Avis d’appel d’offres national ouvert n°09/2012 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Jeunesse et des Sports NIF 29613101083420 Direction de la jeunesse de la wilaya d’Adrar

Un appel d’offres national ouvert est lancé par la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar pour : réhabilitation des infrastructures de jeunesse et des sports répartie comme suit : B- Infrastructure de sports - LOT N° 02 : Réhabilitation et réfection du C.S.P d’Aoulef - LOT N° 03 : Achèvement V.R.D de bassin de natation à Reggane, Timimoune, Aoulef, Zaouit kounta et Tsabit Partie N° 02 : V.R.D de bassin de Timimoune

sports de la wilaya d’Adrar. Et la mention (Appel d’offres N° ………/2012 ne pas ouvrir) Cette enveloppe abritera deux autres enveloppes scellées, pour l’offre technique et l’autre pour l’offre financière.

Les entreprises spécialisées dans le domaine de bâtiment, titulaire d’un certificat de qualification et classification catégorie I et plus, intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction de la jeunesse de la wilaya d’Adrar, rue belghit mohamed adrar (tele fax 049960321). Les soumissionnaires peuvent participer pour un ou plusieurs lots, le service contractant se réserve le droit de confier un ou plusieurs lots à un seul soumissionnaire. Les offres accompagnées des pièces réglementaires doivent être déposées par porteur sous double enveloppe cachetée et anonyme à : Direction de la jeunesse et des sports de la Wilaya d’Adrar rue Belghit-Mohamed Adrar - secrétariat Et en comportant aucune inscription autre que le numéro, l’objet de l’appel d’offres le nom et l’adresse de la Direction de la jeunesse et des

1/ L’offre technique devra être accompagnée des pièces réglementaires (dûment légalisées et actualisées) suivantes : 1- Instructions aux soumissionnaires 2- Modèle de déclaration à souscrire dûment signée et remplie 3- Déclaration de probité 4- Registre du commerce 5- Certificat de qualification et classification professionnelles en travaux de bâtiment catégorie une (I) et plus activité principale ou secondaire 6- Extrait de rôles apuré ou échéancier en cours de validité 7- Attestations de mise à jour CNAS-CASNOS (apurées ou échéancier) 8- Attestation de mise à jour CACOBATPH 9- Statut du co-contractant pour les sociétés 10- Attestation justification le dépôt des comites sociaux au niveau du CNRC pour les sociétés 11- Casier judiciaire du signataire de la soumission 12- Attestation d’activité pour les deux dernières années délivrée par le service des impôts 13- Délai d’exécution + planning des différentes phases des travaux au chaque lot 14- Liste des matériels accompagnée de cartes grises et assurances

II/ L’offre financière devra être accompagnée des pièces réglementaires suivantes : 01- Modèle de soumission 02- Bordereau des prix unitaires 03- Détail quantitatif et estimatif La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt et un (21) jours à compter du premier jour de la publication de l’avis d’appel d’offres dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (Bomop) ou les quotidiens nationaux. L’heure limite de dépôt des offres est fixée au dernier jour à 12h00. L’ouverture des offres techniques est fixée à 14h30 au siège de la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar, le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres, si le jour est férié cette dernière est reportée au jour ouvrable qui suit à la même heure. L’ouverture des plis se déroulera en séance publique, cet avis tient lieu d’invitation aux soumissionnaires pour assister aux séances d’ouverture. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai de cent onze (111) jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 202

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHLEF DIRECTION DES TRANSPORTS DE LA WILAYA DE CHLEF

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°01/2012 POUR ETUDE DE DEUX PLANS DE CIRCULATION DE LA VILLE DE CHLEF ET BOUKADER NIF N° : 0990020119057230

Le Wali de Chlef représenté par le Directeur des transports, lance un avis d’appel d’offres ouvert pour étude de deux plans de circulation : Lot N° 01 : Etude du plan de circulation de la ville de Chlef Lot N° 02 : Etude du plan de circulation de la ville de Boukader Les bureaux d’études ou groupement des bureaux d’études publics et privés ou société d’études agréés intéressés par le présent avis d’appel d’offres peuvent soumissionner, et retirer le cahier des charges auprès de la Direction des Transports hay cherifi kaddour Chlef Les soumissions doivent être accompagnées des pièces réglementaires énumérées ci-après : Le BET peut soumissionner pour 01 ou 02 lots et peut prendre le maximum des lots 1- Offre technique : L’offre technique comprend : 1- Déclaration à souscrire dûment renseignée, 2- Déclaration de probité datée, signée et cachetée selon le modèle ci-joint 3- Le présent cahier des charges paraphé, date, signé et cacheté 4- Copie légalisée de l’agrément du BET 5- copie légalisée du statut juridique de la société pour les personnes morales et le groupement des bureaux d’études 6-Extrait du registre du commerce copie légalisée 7- Le numéro d’identification fiscal légalisé 8- L’attestation de mise à jour des cotisations sociales (CNAS - CASNOS) 9- Extrait du casier judiciaire du responsable qui est habilité à engager le BET datant 03 mois en cours de validité 10- Extrait de rôles apuré ou avec échéancier 11- Copie légalisée des bilans financiers des (03) dernières années certifiés par un commissaire au compte ou un comptable agréé et dûment visées par les services fiscaux, 12- La liste des moyens matériels appuyés par des copies légalisées, facture ou PV établi par un huissier de justice. 13- La liste des moyens humains avec CV annexé du BET dûment appuyé par des copies légalisées du diplôme et de la déclaration annuelle des salaires (CNAS)

15- Liste des projets réalisés de 05 dernières années avec justificatifs 16- Liste des moyens humains, diplôme et attestation d’adhésion 17- Cahier des prescriptions spéciales (CPS) parties A et B signé et paraphé 18- Immatriculation fiscale

14- La liste des études similaires réalisées avec justificatifs (attestation de bonne exécution) délivrée par les maîtres d'ouvrage 15- copies légalisées du certificat de dépôt légal des comptes sociaux pour les personnes morales, bureaux d’études ou regroupement des bureaux d’études. 16- La description de la méthodologie de travail à mettre en oeuvre. •Toutes les photocopies doivent être légalisées par les services compétents.

2- Offre financière : L’offre financière comprend : i) La lettre de soumission dûment signée par la personne habilitée à engager le Bureau d’étude. j) Le bordereau des prix unitaires, dûment signé et paraphé k) Le détail estimatif et quantitatif signé et paraphé

L’offre doit être présentée sous double pli fermé comportant uniquement l’offre technique (dossier administratif) exigé ci-dessus, anonyme et porter la mention suivante : A Monsieur le Directeur des Transports de la wilaya de Chlef Avis d’appel d ’offres national ouvert N° 012012 Pour étude de deux plans de circulation de la ville de Chlef et Boukader “A NE PAS OUVRIR” Et adressée à Monsieur le directeur des transportsde la wilaya de Chlef Hay Cherifi Kaddour Chlef. La date de dépôt des offres est fixée au 21 jours à compter de la 1re parution du présent avis dans la presse nationale et le BOMOP avant 14h00. La date d’ouverture des plis techniques aura lieu le même jour de dépôt des offres à 14h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant la durée de la préparation des offres augmentées de trois (03) mois. NB : Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance d’ouverture technique des plis qui aura lieu à la date indiquée ci-dessus au niveau de la salle de réunion de la Direction des transports de la wilaya de Chlef.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 141

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Rouiba Commune de Réghaïa NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38

Avis d’appel d’offres national restreint n° 38/SPCM/2012

Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la commune de Réghaïa pour : TRAVAUX RÉNOVATION DU RÉSEAU D’ÉCLAIRAGE PUBLIC AU NIVEAU DES RUELLES : CÔTÉ STADE MUNICIPAL - RUE GHAZALIMESSAOUD RUE PÈRE ET FILS BOUZIDI - RUE MED BEN SARHANE RUE STATION DE BUS - RUE DERAÏ ET UNE PARTIE DE LA RUE HACHALFI Les entreprises qualifiées intéressées et ayant une qualification en travaux publics ou bâtiment catégorie II (deux) et plus, disposant de l’un des codes suivants 341-3912 à 3913 et 347-4272 et cela en application des dispositions des articles 26 et 30 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, peuvent soumissionner et sont appelés à retirer le cahier des charges à l’adresse ci-dessous, contre paiement de deux mille dinars (2000,00 DA) auprès du :

“BUREAU DE SECRÉTARIAT PERMANENT DE LA COMMISSION DES MARCHÉS 1er étage bureau n° 02” siège de la commune de RÉGHAÏA, circonscription administrative de ROUIBA Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées. I- L’OFFRE TECHNIQUE : - La déclaration à souscrire selon le modèle cijoint, dûment renseignée et signée par le soumissionnaire - Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire annexé de ses spécifications techniques - Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité Et les pièces citées dans l’article 12 du cahier des charges.

II- L’OFFRE FINANCIÈRE : - La soumission (selon modèle ci-joint) - Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire - Le devis quantitatif-estimatif de l’offre dûment signé par le soumissionnaire Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Réghaïa sous forme de pli technique et pli financier séparés à l’intérieur de la même offre (le pli extérieur doit être anonyme et doit porter l’objet du projet, le numéro d’appel d’offres et la mention : “Soumission à ne pas ouvrir” - La durée de préparation des offres est fixée à vingt et un (30) jours - La date de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres heure limite 12h00. - L’ouverture des plis technique et financier correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h00. (Si le jour de dépôt des offres coïncide un jour férié ou un jour de repos légal, il est reporté). Le service contractant peut rejeter l’offre retenue, s’il établit que l’attribution du projet entraînerait une domination du marché par le partenaire retenu ou fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur concerné (cf. article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics). Le présent avis tient lieu d’invitation aux soumissionnaires et membres de la commission d’ouverture des plis pour assister à l’ouverture des plis. (Article 123 du décret présidentiel n° 10236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics). La durée de validité des offres est fixée à 120 jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 199

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

INTERNATIONALE

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

ESP Messi au Barça pour la vie

Epanoui en Catalogne avec les Champions d'Europe, Messi a évoqué son avenir. Dans l'absolu, il aimerait rester au FC Barcelone, l'une des meilleures équipes de tous les temps, jusqu'à la fin de sa carrière. «Comme je l'ai toujours dit, on ne sait jamais ce que l'avenir réserve, mais si la décision

n'incombait qu'à moi, je resterai jusqu'à la fin de ma carrière avec le FC Barcelone», a expliqué Lionel Messi dans une interview accordée à la chaîne britannique Sky Sports. Epanoui en Catalogne, le petit joueur argentin aux 30 buts en Liga cette saison est convaincu d'évoluer au sein d'une des meilleures formations de l'Histoire. «Compte tenu de mon âge, je n'ai pas beaucoup de recul pour effectuer des comparaisons, mais je n'ai jamais vu une équipe pratiquer un jeu aussi flamboyant que celui offert actuellement par le Barça !», a estimé Leo, avant de dresser un concert de louanges à son entraîneur.Du haut de ses 24 ans, l'Argentin, auteur de cinq buts en C1 face au Bayer Leverkusen (7-1), encense Guardiola, un technicien dynamique et ambitieux, en course pour un troisième triomphe en Ligue des champions en quatre ans. Un stratège qui a permis à son lutin diabolique de trouver une meilleure efficacité et un rayonnement total. «Depuis son arrivée, Pep m'a positionné plus haut et plus près du but adverse, ce qui me permet de marquer beaucoup plus de buts, ce que je ne faisais pas régulièrement avant sa prise de fonction...» Messi va encore plus loin. «Guardiola nous pousse à préparer chaque match comme une finale. Pour moi, il est le meilleur entraîneur du monde» C'est dit...

REAL : Certains confondent Bernabéu et l'Opéra !

C'est un secret de polichinelle que l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho entretient des relations tendues avec ses supporters. Le Special One reproche en effet aux fans l'ambiance glaciale qui règne à Santiago Bernabéu certains soirs de match. Une critique pas vraiment rejetée par les représentants des supporters."Mourinho a en partie raison. Beaucoup de supporters vont à Bernabéu comme s'ils allaient à l'Opéra ou au théâtre. Ils sont très critiques et ont

Leonardo se renseigne sur Belhanda

Ce n'est plus un secret désormais : le Paris Saint-Germain fait partie des nombreuses équipes à s'intéresser à Younes Belhanda (22 ans, 21 matchs et 7 buts en L1 cette saison). A en croire Le Parisien, Leonardo serait passé à la vitesse supérieure ces derniers jours en contactant l'entourage du meneur de jeu de Montpellier. L'international marocain est cependant encore sous contrat pour deux ans avec le MHSC et Louis Nicollin compte bien conserver sa pépite au moins une saison supplémentaire

tendance à siffler dès que le jeu ne leur plaît pas", a expliqué une source proche des organisations de fans au quotidien Marca.Principale

revendication des supporters, une baisse du prix des places pour rajeunir et diversifier le public de l'enceinte madrilène.

PSG : Ancelotti n'a pas oublié Aubameyang

S'il fait le bonheur de l'AS Saint-Etienne aujourd'hui, Pierre-Emerick Aubameyang (22 ans, 25 matchs et 11 buts en L1 cette saison) n'a pas connu le même sort au Milan AC. Carlo Ancelotti se souvient pourtant d'un jeune attaquant qui ne manquait pas de qualités."A l'époque, c'était un jeune à Milan. Je me rappelle qu'il montrait de bonnes qualités. En ce moment, il est en train de prouver qu'il a beaucoup de talent", a indiqué l'entraîneur du Paris Saint-Germain.L'ancien Monégasque a été transféré définitivement du Milan AC à l'ASSE il y a quelques semaines.

REAL : OM : Le couac de Mourinho Deschamps met la pression sur Ribéry Les boules ont parlé. Marseille, pour son premier quart de finale de Ligue des Champions depuis 1993, devra se mesurer au Bayern Munich. Et donc, à la vieille connaissance Ribéry.Au moment du tirage au sort, les réactions des deux camps s’opposaient. Les sourires et le soulagement affichés par les dirigeants allemands contrastaient avec la mine, moins réjouie, des patrons marseillais. Tout le monde était évidemment content de ne pas affronter l’ogre barcelonais. Mais le camp phocéen, lui, se demandait déjà comment escalader cette nou-

C’est une évidence. José Mourinho est l’un des plus redoutables techniciens de la planète. Mais, même avec les meilleures méthodes et les plus gros budgets, les erreurs sont possibles. A son arrivée au Real, José Mourinho s’offre les services de deux joueurs de Bundesliga, Khedira et Özil. Deux recrues excellentes, qui se sont intégrées parfaitement dans le dispositif madrilène. Fort ce dette réussite, l’entraîneur portugais, l’été dernier, jette son dévolu sur le milieu de terrain du Borussia

Dortmund, le Turc Nuri Sahin.

Retour à la case départ ?

Pour une dizaine de millions d’euros, le Real convainc le joueur de venir, et son club de le lâcher. Mais, confronté à la concurrence ardue du milieu de terrain, et aux blessures, Sahin ne s’est jamais imposé. Selon le quotidien espagnol Marca, l’actuel leader de la Liga serait même disposé à le revendre lors du prochain mercato estival. Le Borussia, où l’Angleterre, pourraient le récupérer.Quelle idée aussi, de lui floquer le numéro 5 dans le dos…

Lyon : Cris veut frapper fort dans le Chaudron

journée, S'ils tremblent avant le derby de la 28e r peutvole s'en e ienn de peur de voir l'AS Saint-Et nnais Lyo les ent, sem clas au nt être définitiveme ès de aupr er onn pard faire se à dés déci sont bien un avec ires débo nts leurs supporters de leurs réce ans, (34 Cris n. udro Cha le dans nouveau succès frapper un 13 matchs en L1 cette saison) espère nous de rd."A icha gros coup à Geoffroy-Gu cher la cher aller r pou ues risq prendre des hauteur leur à nir reve de n asio l'occ a On . victoire nt viva ours touj e d'êtr et sur le plan comptable r nseu défe le igne soul ", ium pod pour le Forez brésilien.L'OL n'a plus perdu dans le 4 199 is depu

velle marche. « C’est difficile à gérer Franck Ribéry a du mal, avec la France. Epanoui outre-rhin, l’ancien marseillais perd toutes ses qualités quand son pays le regarde. Deschamps le sait, et en profite pour mettre un peu de pression sur Ribéry : « Pour l'avoir vécu, ce n’est pas facile de revenir jouer dans ton pays et encore plus face à une équipe dont tu as porté le maillot. Moi j'ai été mauvais quand je suis revenu jouer à Marseille ! Il y a une forme de sur-motivation, et c'est difficile à gérer ».

NANTES :

Bangoura bientôt apte Ismaël Bangoura, l'attaquant guinéen blessé depuis son arrivée à Nantes lors du Mercato d'hiver devrait bientôt pouvoir fouler les pelouses de Ligue 2. Dans la dernière ligne droite pour la montée en Ligue 1, le FC Nantes ne pouvait pas espérer meilleure nouvelle. L’attaquant Ismaël Bangoura, arrivé cet hiver chez les Canaris, va pouvoir s’entrainer normalement dans les jours à venir. Transféré d’Al Nasr Dubaï (Emirats arabes unis) à Nantes dans les dernières minutes du Mercato, l’attaquant guinéen (27 ans) avait participé à la Coupe d’Afrique des Nations avec son pays avant de se blesser à une cuisse (lésion) lors d’un entraînement avec ses nouveaux coéquipiers.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

19

BARÇA : Abidal est «irremplaçable» PSG : S. Tiéné «Thiago, pour Guardiola la grande classe»

E

ric Abidal, qui sera contraint de subir une greffe du foie dans les prochaines semaines, est un joueur «unique et irremplaçable», aux yeux de Pep Guardiola, très ému ce vendredi en conférence de presse. «Eric Abidal est irremplaçable. Il est unique. Nous ne l'avons pas (avec nous) mais c'est secondaire. Ce qui compte, c'est qu'il se soigne, a affirmé le coach du FC Barcelone. Que le groupe soit plus ou moins fort, ce n'est pas l'important».

«Un joueur très aimé dans le vestiaire»

«Il nous a beaucoup manqué l'année dernière et cette année aussi, mais c'est la vie, a-t-il dit, en référence à l'opération de l'international français, opéré d'une tumeur au foie il y a un an. Il s'en sortira et je suis sûr qu'il

reviendra», a-t-il assuré, précisant qu'il soutiendrait coûte que coûte son joueur. L'année passée, lorsque les médecins lui avaient appris la nouvelle, «je lui ai dit : tu décideras quand jouer ou pas. Tu seras toujours dans les 11, quand tu ne seras pas bien, tu ne joueras pas», a raconté Guardiola. «Mais il y a un moment où ce n'est plus possible et où il faut s'arrêter, et c'est ce qui s'est passé. C'est une personne adorable et un joueur très aimé dans le vestiaire. S'il reçoit tant de témoignage d'amitié, c'est qu'il l'a mérité, et il est certain que ça lui donnera beaucoup de force pour aller de l'avant. L'ovation du public au Camp Nou en demi-finale de la Ligue des Champions (le 3 mai 2011, lors de son retour, ndlr) est l'une des choses les plus impressionnantes que j'ai jamais vécues», a-t-il affirmé, la voix tremblante.

A

la CAN cet hiver, Siaka Tiéné (30 ans, 19 matchs et 1 but en L1 cette saison) a dû attendre son retour au club en février pour faire la connaissance de Thiago Motta (29 ans, 5 matchs). Le latéral gauche du Paris SaintGermain a vité été impressionné par le milieu de terrain italobrésilien."Alex est quelqu'un qui a beaucoup apporté défensivement à Chelsea. Et il a aussi mis des

C1 - 1/4 DE FINALE : ROMA : Mbia «Il faut être Stekelenburg incertain pour ambitieux» le Genoa

Après le Paris Saint-Germain, le LOSC sera-t-il le deuxième club de Ligue 1 à passer aux mains d'investisseurs étrangers ? Selon le 10 Sport, les Emirats Arabes Unis s'intéresseraient de près au champion de France, à tel point que le club nordiste pourrait être racheté au cours des prochains mois, les discussions étant déjà bien avancées. Le président des Dogues, Michel Seydoux, actionnaire majoritaire du LOSC, aurait fait savoir à son entourage dernièrement qu'il envisageait de vendre ses parts. Un temps intéressés par l'Olympique Lyonnais, comme l'avouait Jean-Michel Aulas, les investisseurs des EAU seraient confrontés pour le moment à un dossier très complexe (projet délicat du nouveau stade, volonté de JMA de ne pas passer complètement la main...), et pourraient donc opter pour le LOSC plutôt que l'OL.

Nous ne sommes peut-être qu’au début du mois de mars mais déjà, l’état-major parisien se penche sur le prochain mercato estival. Leonardo, le directeur sportif, passe la vitesse supérieure C’est le quotidien le Parisien qui l’affirme dans son édition du jour. Younes Belhanda, qui avait épaté supporters et dirigeants du PSG lors de la récente venue des Montpelliérains au Parc, est l’une des cibles prioritaires de l’actuel leader du championnat. Pour mettre un peu de concurrence dans les pattes de Nenê et compagnie…

Contact noué

OL : Le conseil foireux de Juninho contre 14 millions d’euros à l’été 2008, Ederson devait ainsi faire oublier son illustre compatriote dans l’entrejeu lyonnais.

I

Loin du compte

nvité de l’After foot sur RMC, Bernard Lacombe a admis que le recrutement d’Ederson était une erreur. Le milieu brésilien, suggéré par Juninho, ne cesse en effet de décevoir.«Juni nous a dit : «Celui qui peut me remplacer, c'est Ederson de Nice», raconte Bernard Lacombe. S’il a rendu bien des services à l’OL au cours de son passage sur les bords du Rhône, pas sûr que Juninho devienne un jour recruteur du club... En effet, il n’a pas vraiment eu le nez fin pour se trouver un successeur. Recruté

JUVE : Suarez et van Persie dans le viseur

A

La cible prioritaire de Leonardo

Leonardo a la vie facile. Directeur sportif, il doit trouver des joueurs pour le PSG. Le compte en banque du club bien garni, le Brésilien n’a aucun mal à convaincre de nombreux éléments. Dernièrement, il est donc rentré en contact avec des proches du maître à jouer sudiste, Touché à la cheville gauche à pour travailler sur une arrivée lors du prochain l'entrainement, vendredi, Maarten été. Il faudra faire vite. La qualité du Stekelenburg est incertain pour la match de la double contact du Marocain aurait Roma face au Genoa, lundi (20h45). Depuis son été évoquée jusqu’à arrivée l'été dernier, le gardien néerlandais de 29 Madrid… ans a disputé 23 matches de Serie A.

S'il se méfie du Bayern Munich, adversaire de l'OM en quarts de finale de la Ligue des champions (27-28 mars, puis 3-4 avril), Stéphane Mbia reste convaincu que son équipe a un coup à jouer contre le géant bavarois. Pour le défenseur camerounais, Marseille doit jouer son va-tout et éliminer tout complexe d'infériorité. «C'est une très grosse équipe, très forte offensivement. Mais, dans un très grand club comme l'OM, il faut être ambitieux, a lâché Mbia, en conférence de presse, ce vendredi. Tout est possible. Ce sont de grands matches, des grands moments à vivre. Ça faisait 19 ans que le club n'était pas arrivé à ce stade-là, il faut en profiter.

Les EAU intéressés par le club ?

buts déterminants. C'est un bon. Quant à Thiago, c'est la grande classe. J'apprends beaucoup avec lui. C'est un très grand joueur. Quand tu le vois dans un match, c'est quelque chose... Dès mon retour de la CAN, j'ai vu qu'il s'agissait d'un joueur de classe mondiale", confie l'Ivoirien à L'Equipe. En l'absence de Maxwell, blessé, l'ancien Valenciennois comblera ce déficit.

la recherche d'attaquants de renommée internationale, dans l'optique de faire bonne figure en Ligue des Champions la saison prochaine, la Juventus Turin aurait couché deux noms en très bonne position sur ses tablettes : Luis Suarez (25 ans, 23 matchs et 6 buts en Premier League cette saison) et Robin

van Persie (28 ans, 28 matchs et 26 buts). Selon The Guardian, la Vieille Dame disposerait d'une enveloppe de 30 millions d'euros pour s'offrir l'attaquant uruguayen de Liverpool ou l'international néerlandais d'Arsenal. Rappelons que l'Argentin du Real Madrid Gonzalo Higuain est également suivi par les Bianconeri.

En 105 matchs sous le maillot rhodanien, il n’a marqué qu’à 11 reprises, contre 107 buts en 248 rencontres pour Juninho. Surtout, il est incapable de tirer vers le haut une équipe lyonnaise moribonde depuis son arrivée. Barré par Clément Grenier ces derniers temps, et son contrat expirant cet été, le Brésilien est donc proche de la sortie. De plus, il symbolise les

difficultés récentes de l’OL sur le marché des transferts, comme le souligne Bernard Lacombe : «Après avoir eu une très bonne période notamment avec les Brésiliens, on a été par la suite beaucoup moins performants dans le recrutement. Des joueurs majeurs comme Abidal, Juninho... n'ont pas été remplacés.» Acheté 14 millions d’euros, payé entre 200000 et 250000€ pendant 4 ans, puis partant probablement cet été contre aucune indemnité de transfert, Ederson s’avère entous cas comme un des plus gros fiascos de l’histoire de l’OL …

Allegri : «Nous sommes tombé sur la meilleure équipe du monde»

L'entraîneur de l'équipe italienne du Milan AC, Massimiliano Allegri, n'a pas tari d'éloges sur le FC Barcelone, son adversaire en 1/4 de finale de la Ligue des champions d'Europe de football, selon le tirage au sort effectué vendredi à Nyon (Suisse). "Nous avons tiré la meilleure équipe du monde, mais nous pouvons bien faire car nous nous sommes améliorés par rapport à la dernière fois (en phase de poules, nul 2-2 à l'aller, défaite 3-2 au retour)", a estimé le coach du club lombard, cité samedi par la presse locale. En match aller, le Milan AC du défenseur international algérien, Djamel Mesbah, accueillera les Catalans le 28 mars au stade San Siro, avant de donner la réplique au Barça le 3 avril prochain, pour la deuxième manche. Toutefois, le technicien italien a relevé la difficulté de son équipe face au tenant du trophée. "Ce sera très difficile, mais notre confiance en nous a beaucoup grandi depuis ces deux derniers matches et nous avons la possibilité de passer. Regardons le côté positif des choses, si nous passons, nous avons de bonnes chances d'aller en finale", a t-il ajouté. Le vainqueur de cette double confrontation, rencontrera en demi-finale le vainqueur de l'autre quart de finale entre Chelsea et Benfica Lisbonne.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1677 — Dimanche 18 Mars 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Rouiba Commune de Réghaïa NIF : 41 000 20 000 16 08 50 10 38

Avis d’appel d’offres national restreint n° 39 SPCM/2012

Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la commune de Réghaïa pour : Réalisation d’une station de bus Bouraâda Aïssa Réghaïa

Les entreprises qualifiées, intéressées et ayant une qualification en travaux publics (activité principale), catégorie IV (quatre) et plus, et possédant l’un des codes suivants : 344-4210, 3454252 et 347-4272 et cela en application des dispositions des articles 26 et 30 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 modifié et complété par le décret présidentiel n° 12-23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics, peuvent soumissionner et sont appelées à retirer le cahier des charges à l’adresse ci-dessous, contre paiement de deux mille dinars (2000,00 DA) auprès du : «Bureau du secrétariat permanent de la commission des marchés, 1er étage, bureau n° 02» siège de la commune de Réghaïa, circonscription administrative de Rouiba L’entreprise doit présenter obligatoirement le certificat de la qualification à la demande de retrait du cahier des charges. Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées.

I- L’offre technique : * La déclaration à souscrire selon le modèle cijoint, dûment renseignée et signée par le soumissionnaire * Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire, annexé de ses spécifications techniques * Une copie légalisée du certificat de qualificaiton et classification professionnelles Et les pièces citées dans l’article 12 du cahier des charges.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 131

II- L’offre financière : * La soumisison (selon modèle ci-joint)

* Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire * Le devis quantitatif-estimatif de l’offre dûment signé par le soumissionnaire

Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Réghaïa sous forme de pli technique et pli financier séparés à l’intérieur de la même offre (le pli extérieur doit être anonyme et ne doit porter que l’objet du projet, le numéro de l’avis d’appel d’offres et la mention : «Soumission à ne pas ouvrir»). - La durée de préparation des offres est fixée à trente (30) jours - La date de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres, heure limite 12h. - L’ouverture des plis technique et financier correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h. (Si le jour de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, il est reporté). Le service contractant peut rejeter l’offre retenue s’il établit que l’attribution du projet entraînerait une domination du marché par le partenaire retenu ou fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur concerné (cf. article 49 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel n° 12-23 du 18/01/2012 portant réglementation des marchés publics). Le présent avis tient lieu d’invitation aux soumissionnaires et membres de la commission d’ouverture des plis pour assister à l’ouverture des plis (article 123 du décret présidentiel n° 10236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics). La durée de validité des offres est fixée à 120 jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 198

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Tipasa Direction du logement et des équipements publics

Avis d’appel d’offres restreint N° 20/2012 La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tipasa lance un avis appel d’offres restreint pour la réalisation d’un mur de clôture et postes de gardiennage de la résidence universitaire 1500 lits pour l’institut national du commerce au pôle universitaire Koléa - wilaya de Tipasa. Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres et disposant d’un certificat de qualification et classification professionnelles spécialité «bâtiment» en activité principale catégorie II ou plus peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tipasa, contre paiement de 2 000,00 DA, représentant les frais de reproduction.

La date limite de dépôt des offres est fixée au 20e jour à compter de la date de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au Bomop, jusqu’à 12h. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure, 12h. Les offres seront déposées à la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tipasa, cité Administrative

NIF : 099842019001818 Tipasa. Les offres doivent comporter une offre technique et une offre financière, chaque offre est insérée dans une enveloppe fermée et cachetée, indiquant la référence et l’objet de l’appel d’offres, ainsi que la mention «offre technique» ou «offre financière» selon le cas. Les deux enveloppes sont mises dans une autre enveloppe anonyme, comportant la mention suivante : A Monsieur le directeur du logement et des équipements publics wilaya de Tipasa Appel d’offres restreint n° ………/2012 Réalisation d’un mur de clôture et postes de gardiennage de la résidence universitaire 1500 lits pour l’institut national du commerce au pôle universitaire Koléa - wilaya de Tipasa Soumission à ne pas ouvrir Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : A. L’offre technique : • Déclaration à souscrire - statut éventuel de l’entreprise (cas d’une SARL, EURL, SNC, SPA) - registre du commerce - certificat de qualification et classification professionnelles - casier judiciaire - attestations fiscales et

parafiscales - carte d’identification fiscale déclaration de probité - protocole d’accord (dans le cas d’un groupement d’entreprises) attestation de dépôt des comptes sociaux références professionnelles - planning prévisionnel des travaux - liste des moyens humains - liste des moyens matériels - bilans financiers des 02 dernières années. B. L’offre financière : - Lettre de soumission - bordereau des prix unitaires - devis quantitatif et estimatif

Les offres resteront valides pendant une période de (110) cent deux jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis qui se fera le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14h au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tipasa. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, l’ouverture des plis sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure 14h. N. B. : Les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité et légalisées.

Maracana N° 1678 — Dimanche 18 Mars 2012 - Anep N° 905 173

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Fibromes utérins : le plus souvent bénins

L

es fibromes, ces tumeurs du muscle utérin atteignent une femme sur deux après 40 ans. Mais pas de panique, si cette pathologie est fréquente, elle est le plus souvent bénigne. Tous les fibromes ne nécessitent pas un traitement. S'il a le plus souvent la taille d'une petite bille, certains peuvent atteindre la grosseur d'un pamplemousse ! Cette tumeur bénigne se développe à partir du muscle, qui entoure la cavité utérine. Cette masse plus ou moins arrondie peut mesurer plusieurs centimètres et peser plusieurs kilos ! Cette tumeur peut apparaître à différents endroits de l'utérus. En fonction de sa localisation, on distingue trois types de fibromes : Le fibrome sous-séreux situé près de la surface externe de l'utérus, qui se développe dans la cavité abdominale et peut comprimer douloureusement les organes voisins, la vessie ou le tube digestif ;

P

arfois, notre thyroïde s'emballe ou au contraire devient trop paresseuse. Chez les femmes, ces dérèglements thyroïdiens interviennent souvent au moment de la grossesse, de l'accouchement et de la ménopause. Quelques signes caractéristiques peuvent vous permettre d'identifier un éventuel problème. Hypothyroïdie et hyperthyroïdie sont des dérèglements de cette petite glande qui se situe à la base du cou et qui ressemble à un papillon : la thyroïde. Sans être hypocondriaque ni trop angoissée, certains signes caractéristiques de sur-régime ou de paresse de notre thyroïde doivent nous mettre la puce à l'oreille. L'HYPERTHYROÏDIENNE, UNE HYPERACTIVE STRESSÉE Stressée, speedée, agitée, hyperactive, l'esprit et le corps toujours sur la brèche, vous souffrez peut-être d'une hyperthyroïdie. Votre coeur palpite à cent à l'heure et fait des bonds. Vous avez chaud et soif, et vous êtes prises de sueurs plus fréquentes qu'à l'accoutumée,

21

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

Le fibrome interstitiel qui se développe dans l'épaisseur de la paroi utérine ; Le fibrome sous-muqueux qui se développe dans la cavité utérine. D'origine inconnue, les fibromes sont cependant hormono-dépendants et diminuent, voire disparaissent à la ménopause (liés à un excès d'estrogènes, la ménopause les prive de nourriture, ils cessent de grossir et se calcifient). De plus, on a constaté qu'il existe un terrain familial et que les femmes noires sont particulièrement touchées, même à un âge précoce. Tous ne nécessitent pas un traitement Souvent asymptomatique, le fibrome ne dégénère pas en cancer et une simple surveillance suffit le plus souvent. Des règles prolongées et abondantes, des sensations de lourdeurs au niveau du pelvis, une augmentation de la taille de l'abdomen, des constipations et de fréquentes envies

d'uriner peuvent être des signes annonciateurs mais la plupart du temps aucun symptôme ne permet d'en deviner l'existence. Ainsi malgré sa fréquence, le fibrome est bien souvent découvert fortuitement lors d'un examen gynécologique ou d'une échographie pelvienne. Une femme sur deux serait porteuse d'un fibrome après 40 ans. Cependant, certains fibromes peuvent entraîner des saignements, des douleurs pelviennes et donc nécessiter un traitement. Différentes options thérapeutiques sont désormais à la disposition des médecins et des malades : le traitement hormonal, le traitement chirurgical et depuis peu l'embolisation artérielle. Chacune de ces techniques comporte des avantages et des inconvénients qu'il conviendra de prendre en compte avant d'opter pour l'une d'elles. Les femmes doivent être pleinement associées à des choix thérapeutiques qui les concernent au pre-

Coup de sang ? Coup de pompe ? Et si c'était la thyroïde ?

vous êtes plutôt irritable. Vous n'arrêtez pas, parfois même la nuit car vous souffrez parfois d'insomnie et vous épuisez votre entourage… Mais vous avez aussi l'oeil globuleux prêt à jaillir de son orbite, vous maigrissez et vous avez la diarrhée, votre organisme sur-fonctionne. Votre glande thyroïde sécrète peut être une quantité d'hormones trop importantes. La maladie de Basedow est le plus souvent à l'origine de l'hyperthyroïdie. Elle est parfois générée par un stress, des difficultés personnelles, un choc psycho affectif… Mais d'autres causes d'hyperthyroïdie existent, liées à l'existence d'une tumeur bénigne de la glande thyroïde, à un nodule toxique, ou à un goitre préexistant. Dans tous les cas, la surproduction d'hormones provoque une perturbation de nombreuses fonctions de l'organisme. L'HYPOTHYROÏDIENNE, UNE SOMNOLENTE ÉPUISÉe Fatiguée, épuisée, vannée, vous avez tout le temps envie de dormir, surtout dans la journée. Vous vous sentez déprimée et votre humeur est instable avec plus de bas que des hauts. Vous souffrez fréquemment de trous de

mémoire, de difficultés à penser et à vous concentrer, parfois votre parole devient même difficile. Votre peau est sèche, froide, épaisse et écailleuse, vos cheveux tombent et vos ongles cassent facilement. Vous grossissez sans raisons apparentes, vous êtes gonflée et constipée, et vous avez toujours froid. Votre rythme cardiaque est plutôt ralenti. L'hypothyroïdie se traduit par un ensemble de symptômes qui signalent un ralentissement du métabolisme : diminution du rythme cardiaque et du transit intestinal, baisse des capacités intellectuelles, frilosité, embonpoint et baisse de la libido en sont les principaux symptômes. Le fonctionnement de votre glande thyroïde est ralenti et sa production d'hormones est diminuée ou absente.

CONSULTEZ VOTRE MÉDECIN Si vous pensez avoir un profil d'hypothyroïdienne ou d'hyperthyroïdienne, vous devez avant tout en parler à votre médecin (généraliste, gynécologue, endocrinologue), car les symptômes des dérèglements thyroïdiens peuvent varier d'une personne à l'autre et être aussi l'expression d'autres maladies. Un bilan complet vous permettra d'en avoir le coeur net et le cas échéant d'entreprendre un traitement adapté.

Tadjine El Khoukh

INGREDIENTS : 2 cuisses de poulet 200 gr de viande hachée 1 oignon 500 gr de pommes de terre 1 poignée de pois chiches trempés la veille 1 petit bâtonnet de cannelle 1 c. à soupe de margarine 1 c. à soupe d'huile blanc d'oeuf noix de muscade farine huile pour friture persil PRÉPARATION :

1. Dons une marmite, faire revenir le poulet. l'oignon, le sel, le poivre noir, la cannelle dans la margarine et l'huile. Ajouter l'eau chaude et les pois chiches et laisser cuire le tout. 2. Faire cuire la pomme de terre à la vapeur (dans un

couscoussier). écrasez-la avec une fourchette puis ajouter le sel, le poivre noir et la noix de muscade. Former des boules de la grosseur d'une pêche et laisser à part. 3. Dans un récipient. mettre la viande hachée et le sel. façonner des boules puis faire frire.

4. Farcir chaque boule de pomme de terre avec une boule de viande hachée, tremper dans le blanc d'oeuf puis faire passer dans la farine et faire frire jusqu'à ce qu'elles soient dorées. 5. Au moment de servir, mettre les boules de pommes de terre dans une assiette puis arroser de sauce et saupoudrer de persil. Servir le Tajine El khoukh bien

Mouloukhia

INGREDIENTS : 500 gr de mloukhia bien lavés 400 gr de viande de mouton 1 oignon coupé en longueur 1 tomate 2 c. à soupe d'huile 1 pincée de poivre noir 1 pincée de poivre rouge sel au goût 1/2 litre d'eau tiède

PRÉPARATION : Pour préparer la recette de tajine mloukhia : Dans une cocotte, faire revenir la viande et l'oignon dans l'huile. Ajouter le sel, le poivre noir, le poivre rouge ,et la tomate râpée . Mouiller avec l'eau tiède et laisser cuire jusqu'à réduction de la sauce. Ajouter Mloukhia et laisser cuire pendant 15 mn. Servez le tajine de Mloukhia bien chaud.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 981

Jeux-Détente SOLUTION MOTS CROISÉS N°980

LA BLAGUE

Un homme a une maladie très grave il doit se faire opéré. Il a très peur car cette opération est très dangereuse.Arriver dans la salle d'opération il demande au chirurgien : monsieur j'ai très peur car on m'a dit que 1 personne sur 1000 peu réussir cette opération ! le chirurgien réplique: Oh ne vous en faites pas !! Les 999 autres sont morts !!

LA CITATION

1

A

B

C

D

E

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 981 G

H

I

J

K

L

"L'optimisme: Elle est en retard. C'est qu'elle viendra." S. Guitry

HORIZONTALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 980

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

14:25 : Monk 15:20 : Monk

16:10 : Les experts 17:00 : Les experts 18:05 : Sept à huit

19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo

20:00 : Journal

20:40 : Du côté de chez vous 20:45 : Météo

20:50 : La Môme

23:20 : Les experts : Manhattan

En 1918, la petite Edith, âgée de 3 ans, est confiée à sa grand-mère, tenancière d'une maison close en Normandie. Titine, une des pensionnaires, s'attache à la petite fille. Mais un jour, le père d'Edith, Louis, vient la rechercher. Edith le suit sur les routes, dans les roulottes des cirques où il est contorsionniste. A 20 ans, devenue une jeune fille, elle vit à Montmartre et fréquente les voyous. Avec sa fidèle amie, Mômone, elle chante dans les rues. Un soir, elle est repérée par le patron d'un cabaret, Louis Leplée. Il la fait monter sur scène et fait d'elle une vedette sous le nom de la «Môme Piaf». Mais Louis Leplée est assassiné...

06:55 : Shaun le mouton 07:15 : Oggy et les cafards 07:20 : Oggy et les cafards 07:40 : Les Dalton 07:45 : Les Dalton 09:50 : Tom et Jerry Tales 10:20 : Looney Tunes Show 10:50 : C'est pas sorcier 11:25 : Météo 12:10 : 12/13 dimanche 12:50 : 30 millions d'amis 13:20 : Louis la Brocante 14:55 : Keno 15:00 : En course sur France 3 17:00 : Chabada 17:55 : Questions pour un super champion 18:45 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:10 : Zorro 20:35 : Les piliers de la Terre 21:35 : Les piliers de la Terre 22:25 : Les piliers de la Terre 23:20 : Météo 23:45 : Tout le sport

Comme François Hollande auparavant, Nicolas Sarkozy est confronté aux problèmes quotidiens des Français à travers des enquêtes de «Capital». Il répond également aux questions de Thomas Sotto. Chômage, consommation, qualité de vie, logement mais aussi lutte contre les déficits : cette année, plus que jamais, les questions économiques sont au centre du débat politique. Quels moyens pour créer de l'emploi malgré la crise ou pour redonner du pouvoir d'achat aux Français ? Comment rendre les entreprises plus compétitives ? Santé, école, transports : comment améliorer les conditions de vie des concitoyens ?

06:00 : M6 Music

07:00 : Absolument stars 08:40 : M6 boutique

09:35 : A mourir de rire 11:50 : Sport 6 11:55 : Turbo

13:10 : Météo

13:15 : 25 ans de M6 : Joyeux anniversaire M6 !

16:00 : Accès privé 17:25 : 66 Minutes 18:40 : D&CO 19:40 : Météo

19:45 : Le 19.45 20:05 : E=M6

20:50 : Capital

23:00 : Enquête exclusive

06:00 : Alvin et les Chipmunks contre Frankenstein 07:15 : Plankton invasion 07:40 : Chicken Town 07:45 : Ovni 07:50 : Kaeloo 09:35 : Le journal des jeux vidéo 09:50 : Les femmes du 6e étage 11:35 : Rencontres de cinéma 11:55 : La météo 12:00 : L'effet papillon 12:45 : Dimanche + 13:55 : La semaine des Guignols 14:30 : Le petit journal de la semaine 14:55 : Action discrète 15:05 : Les nouveaux explorateurs 16:55 : Camelot 17:45 : Spécial investigation 18:35 : Zapping de la semaine 18:55 : Le JT 19:15 : Canal Football Club 19:35 : Canal Football Club 20:55 : Le grand match 21:00 : Lille / Valenciennes 22:55 : Canal Football Club 23:15 : L'équipe du dimanche

B A LA N CE

Votre raison vous mettra à l'abri de vos folles pulsions. Célibataire, vous ne laisserez pas vos émotions venir altérer votre jugement. Vous ferez attention de ne pas vous fourvoyer dans une histoire bancale ou de vous amouracher d'une personne peu fiable. Sur le plan financier, vous déciderez de vous frustrer plutôt que de faire des achats qui risquent de vous mettre dans le rouge.

Avec le voisinage de la planète Mars, vous profiterez des plaisirs de la vie sans jamais tomber dans les excès. Sur le plan financier, vous ne serez pas regardant(e) pour vos achats, mais vous ne dépenserez pas pour autant à tort et à travers. Entre ami(e)s, vous ne céderez pas aux tentations de la nuit.

S C OR P I ON

13:35 : Walker, Texas Ranger

Le climat amoureux sera aujourd’hui orageux. En couple, l’incompréhension règnera entre vous et votre partenaire. Vous aurez beau faire des efforts pour vous expliquer, vous ne vous comprendrez pas et vous resterez l’un et l’autre camper sur vos positions. Célibataire, votre crainte de l’engagement fera fuir vos préten-

Au lieu de faire les choses simplement, vous aurez tendance à tout vouloir compliquer. En matière d’organisation, vous ne serez pas la personne la plus qualifiée. Avec vous, un simple rendez-vous ou les soirées les plus anodines se transformeront en un véritable parcours du combattant.

S AG IT A IRE

13:30 : Météo

Vous serez aujourd'hui à prendre avec des pincettes. Il ne faudra pas venir vous importuner, sans quoi vous démarrerez au quart de tour. En couple, vous ne vous laisserez pas marcher sur les pieds par votre partenaire. Vos envies ne seront pas les mêmes et vous n'hésiterez pas à lui faire savoir. En famille, vos enfants vous provoqueront.

Durant cette journée, vous laisserez parler votre coeur. En couple, vous redoublerez d'ingéniosité pour prouver votre amour et votre tendresse à votre partenaire. Nul doute, il(elle) sera très réceptif(ve) à vos attentions. Ensemble, vous roucoulerez comme au premier jour !

CA P R I CO R N E

13:25 : Du côté de chez vous

Il vous sera extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible, de rester concentrer plus de quelques minutes. Célibataire, vous écouterez d'une oreille distraite les propos ou les confidences de vos amis. En effet, vous ne pourrez pas vous empêcher de regarder les hommes ou les femmes qui passent devant vos yeux.

La présence de Mars dans votre signe rendra cette journée tumultueuse. Dans votre entourage familial, l'atmosphère sera électrique et les choses n'iront pas en s'arrangeant. Si vous voulez que tout le monde se détende, évitez de lancer des sujets pouvant donner lieu à des polémiques. Célibataire, vous ne serez pas vraiment comment vous positionner.

D IMANCHE Max 22°- Min 12° ENSOLEILLÉ

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vous vous recentrerez vos priorités sur les choses essentielles de votre vie. En couple, vous fournirez les efforts nécessaires pour retrouver la complicité d'antan. Célibataire, vous cesserez penser à votre petite personne et vous serez à l'écoute des proches qui ont besoin de vous.

V ER S EA U

13:00 : Journal

Vous aurez un peu le moral dans les chaussettes. Vous vous rendrez compte que votre vie ne vous donne pas entière satisfaction et vous passerez votre journée à rêver à des lendemains meilleurs. En couple, vous ne pourrez pas compter sur votre partenaire pour pimenter votre relation. Célibataire, vous serez en manque d'amour.

P O I S SO N S

12:55 : Voile

La seule solution à vos problèmes de stress, de fatigue et autres sera le sport. Pour reprendre du poil de la bête, il sera nécessaire de faire du sport et de l'exercice. Si votre vie de sédentaire hédoniste vous a réussi jusqu'alors, elle commence à présent par peser sur votre état physique.

B E´L E´LI ER

11:59 : Météo

T A UR E A U

08:45 : TFou

uration astrale du jour vous rendra la vie facile. Ce sera le jour idéal pour entreprendre des négociations ou procéder à un investissement financier. Célibataire, les rapports avec les autres seront particulièrement aisés et vous n'aurez rien d'autre à faire que d'attendre que les choses viennent à vous. Qui sait, l'amour a

G E M E A UX

06:55 : Formule 1

HOROSCOPE

C A N CE R

06:45 : TF1 à la Une

06:00 : Mon père dort au grenier 06:25 : Mon père dort au grenier 07:00 : Thé ou café 08:05 : Rencontres à XV 08:30 : Sagesses bouddhistes 10:30 : Le jour du Seigneur 12:05 : Tout le monde veut prendre sa place 12:55 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 13:20 : 13h15, le dimanche... 14:05 : Météo 2 14:15 : Vivement dimanche 16:25 : Grandeurs nature 17:30 : Stade 2 18:50 : Vivement dimanche prochain 19:55 : Emission de solutions 20:00 : Journal 20:30 : 20h30 le dimanche 20:40 : Météo 2 20:45 : L'heure zéro 22:30 : Faites entrer l'accusé 23:50 : Journal de la nuit

LI ON

06:10 : Reportages

V I E R GE

07h00 : Journal télévisé ( 1er Edition) 07h15 : Sabah El Khaïr (Télématin) 10h00 : sandjoub saghir 10h30 : el-assil 11h15 : Antoum Aydhan 12h00 : moughamarat milou 12h30 : el alam bayena yadayek 13h00 : Journal télévisé ( 2eme Edition) 13h40 : samihli 15h00 : Azizi El-Mouchahid 16h00 : El-Chams el fidhia 16h30 : Mouharib El-Dawama 16h50 : el-tabiaâ oua el-ilm 17h15 : Sihr El Mourdjane 18h00 : Journal télévisé ( édition Amazigh) 18h20 : Baieatouna 18h50 : El-Kharba 20h00 : Journal télévisé ( Edition du 20h00) 20h45 : Emission Hiwar saa 22h00 : Trauma 22h45 : Daouri El-Mohtarifin 00h00 : Journal télévisé (

23

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 05:21 El-Dohr 12:57 El-Assar 16:22 El-Maghreb 19:03 El-Icha’a 20:22

Le cerveau est insensible à la douleur !

Quand on se cogne le pied à un meuble, on ressent une douleur à cet endroit précis de notre corps, grâce à des fibres dits fibres nociceptives présents dans tout le corps humains qui transmettent leurs influx nerveux à travers des voies nerveuses jusqu’au cerveau et c’est l’activité

nerveuse de certaines régions du cerveau qui va alors nous faire ressentir de la douleur, mais cet organe contrôleur ne possède pas ces terminaisons nerveuses (les fibres nociceptives) d’où son insensibilité à la douleur !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

LA NATATION FACE À SES DÉFIS Par Ali Bouacida

L’

ancienne championne de natation, Afane Zaza, vient d’être élue à la tête de la FAN et les adeptes de cette discipline se mettent alors à espérer, à défaut d’une renaissance, du moins à la redynamisation de ce sport qui reste à la traine depuis de longues décennies. Aussi, même si la nouvelle présidente est formelle et trace une feuille de route ambitieuse, les choses ne sont pas aisées et cette discipline a besoin d’un plan de sauvetage que la seule fédération ne peut appliquer à elle seule. Bien sûr, elle est comptable de «la réorganisation du secteur, comme l’annonce Madame Afane, ainsi que d’une meilleure gestion des ligues et aussi la création d’autres structures pour augmenter le nombre de licenciés». Et si ce programme est largement à la portée de la nouvelle équipe de la FAN, il demeure tributaire d’une base infrastructurelle qui fait cruellement défaut, à savoir les piscines. Et toute relance de la natation qui ne s’appuie pas sur un nombre conséquent de bassins, est vouée à l’échec. Car c’est une lapalissade que d’affirmer que l’essor de la natation est tributaire du nombre de ses piscines. Or, sur ce plan, notre pays accuse d’énormes retards et le nombre de piscines disséminées à travers le territoire national est infime par rapport à une demande sans cesse croissante. Rien que pour les grands centres urbains, les bassins se comptent sur le bout des doigts et il est extrêmement difficile à un jeune de s’inscrire aux quelques bassins de la capitale. La ville de Constantine, qui dépasse de loin le million d’habitants, ne possède que deux piscines. Il en est de même pour toutes les grandes villes où il faut se bousculer pour faire trempette. Ne parlons pas des villages, là c’est soit la retenue collinaire soit la guelta qui fait les gamins s’ébattre au risque de s’envaser…Nous voilà donc face à un choix : ou nous cultivons une conception élitiste de la natation qui sera alors dévolue à quelques groupes de nageurs et de nageuses en vue d’en faire des champions ou nous développons ce sport à travers le territoire national en lançant un programme de constructions de nombreuses piscines. En termes plus simples, faire émerger la qualité de la quantité. Et cette politique ne peut que s’avérer payante, parce qu’ils sont très nombreux les jeunes qui veulent pratiquer et qui ne trouvent pas le moindre bassin pour piquer une tête. Nous ne manquons pourtant pas d’eau et cette année a été prolifique. Le ciel a été généreux, ce sont peutêtre les hommes qui le sont moins. La FAN aura beau tracer les programmes les plus ambitieux, elle se heurtera toujours au manque criard de piscines. A. B.

EN: Plusieurs Verts convoités par des clubs Maracana N°1678 — Dimanche 18 Mars 2012

24

Au moment où le coach de l'équipe nationale, Vahid Halilhodzic, poursuit sa prospection et son suivi des joueurs évoluant aussi bien en Algérie qu'à l'étranger, plusieurs d'entre eux sont d'ores et déjà convoités, alors qu'on est à trois mois du mercato de l'été.

A

insi, le défenseur de Nottingham Forest, Adlène Guedioura, ne veut plus quitter son club actuel, au moment où son club "propriétaire" veut le récupérer. Pour mieux comprendre cette situation, un petit rafraîchissement de la mémoire serait bien utile. Adlène Guedioura a été victime de blessure et d’une rechute avec son club Wolverhampton (Premier League). De plus, étant un pilier dans l'échiquier du coach Halilhodzic qui, d'ailleurs, ne tarit pas d'éloge sur le fils de l'ex-international Nacer, s'est contenté du poste de "doublure" chez son coach, Mick McCarthy. Ce qui veut dire qu'il manquait bien de temps de jeu, condition primaire pour faire partie des Verts. Après donc une première moitié de saison mi-figue mi-raisin, Adlène Guedioura annonce à ses dirigeants qu’il préférait aller voir ailleurs, d’autant que c’est son statut d’international qui est remis en cause par son manque de temps de jeu. Et c'est ainsi qu'il a quitté Wolverhampton (Premier League) avec lequel il est sous contrat jusqu'en 2013, pour rejoindre Nottingham Forest pour six mois. Soit jusqu'au mois de juin prochain. D'ailleurs, Adlène Guedioura a été l'homme du dernier match des Verts contre la Gambie à Banjul. Nottingham voudrait donc bien garder son défenseur tout autant que lui-même désirerait bien poursuivre son aventure avec Forest, mais son club employeur veut le récupérer. Donc Adlène Guedioura (26 ans, 9 sélections, 1 but) aura donc beaucoup de mal à convaincre son employeur de le laisser poursuivre ce prêt à Nottingham Forest. Adlène n'a même pas à chercher un club donc pour la saison prochaine. Par contre, l'attaquant d'Al Qadissiya d'Arabie Saoudite, Saïd Bouchouk, lui, estime que je "choisirai ma future destination par rapport à l'EN".

Pourtant, il y a moins d'une semaine, des informations en provenance d'Arabie Saoudite font état d’une future rupture de contrat entre le club al Qadissya et l'ex-Batnéen. Une fracture contractée récemment au pied, oblige le joueur à s'éloigner des terrains pour un mois et demi. Et c'est ainsi que l'on rapporte que le club saoudien veut que l'Algérien renonce aux deux derniers mois de son contrat (environ 20 000 dollars) pour résilier le contrat. Or, lui et son manager ont refusé cette solution. Et voilà, que le joueur lui-même annonce qu’il a des propositions de plusieurs clubs en dépit de sa blessure: "J'enlèverai le plâtre dans une semaine et je débuterait une rééducation pendant quelques temps avent de reprendre la compétition. Les responsables de mon club ont cru que c'était fini pour moi. Et finalement ils ont bien constaté que ma blessure n'est pas grave. J'ai plusieurs propositions de clubs saoudiens dont une très grande équipe. Et je ne vous cache pas que je me sens très bien ici en Arabie Saoudite". Ce qui veut dire que Bouchouk n'est pas près de quitter l'Arabie Saoudite, quitte à changer seulement de club. Pour ce qui est de ceux qui l'ont approché, Saïd Bouchouk ne pipe mot se contentant de déclarer que "c'est mon agent qui s'en occupe pour le moment…". En Grèce, un pays en pleine crise économique, l'attaquant de l'Olympiakos Le Pirée, Rafik Djebbour est convoité par pas moins de 7 clubs européens et pas des moindres. Ainsi, et selon la presse grecque, plusieurs superviseurs européens ont fait le déplacement récemment à Athènes pour assister à la rencontre retour des 1/8 de finale de l’Europa League qui a mis aux prises l’Olympiakos à Mettalist Kharkov d’Ukraine. Parmi les joueurs ciblés par ses

recruteurs, l'Algérie est en bonne place. Ainsi, plusieurs clubs qui s'intéressent à Djebbour sont cités par la presse grecque et on relève ainsi le cas de, du VFB Stuttgart, de l’Espanyol de Barcelone, de Galatasaray, d’Anderlecht, de Fulham et de Blackburn Rovers, du Spartak de Moscou et du Werder de Brême. On parle avec instance du club allemand Stuttgart qui revient à la charge pour éventuellement, recruter Djebbour pour la saison prochaine même si le contrat du joueur avec L’Olympiakos court jusqu’en juin 2013. Les Rouge et Blanc de Stuttgart veulent renforcer leur compartiment offensif qui reste le maillon faible de l’équipe cette saison en Bundesliga. Et là, il se trouve que la crise financière en Grèce permet bien un tel transfert. Seulement, les responsables de L’Olympiakos préfèrent attendre la fin de saison pour mettre leurs joueurs sur le marché des trans-

ferts pour augmenter le prix du transfert. Un transfert qui permettra à l’Olympiakos d'éponger les dettes et alléger la masse financière du club. Faut-il préciser que le salaire de Djebbour est parmi les plus élevés dans le championnat grec. Enfin, on touchera bien un mot sur l'infortuné Mourad Meghni qui commence à perdre patience avec son club Umm Sala. Le milieu de terrain algérien s'est entretenu avec le président de son club Cheikh Fayçal Benhammad pour son retour à la compétition. Et là, dans le cas où le joueur n'aurait pas de temps de jeu avec Umm Salal, on annonce déjà que deux clubs qataris de première division s'intéressent à lui. Ses responsables lui ont promis de le titulariser en ce mois de mars, mais il ne voit rien venir. D'où sa réaction logique d'autant qu'il est aussi convoité par des clubs qataris qui ont voulu garder l'anonymat… Saïd Ben

Mesbah remplaçant face à Parme

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le defenseur latéral gauche et international algérien du Milan AC, Mesbah, a débuté, hier, le match de Serie A, qui a opposé son équipe face à la formation locale de Parme, sur le banc de touche. En prévision du choc face à la Juventus, dans quelques jours en coupe, le coach Milanais a sûrement voulu préserver l'ancien joueur de Lecce pour ladite affiche.

maracanafoot1678 date 18-03-2012  

maracanafoot1678 date 18-03-2012